close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2520504A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (32/ 72)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(14/ 32)
[6][_]
neodymium
(8)
[7][_]
Li
(4)
[8][_]
C-R
(2)
[9][_]
yttrium-aluminium
(2)
[10][_]
potassium
(2)
[11][_]
lithium fluoride
(2)
[12][_]
borate
(2)
[13][_]
aluminium
(2)
[14][_]
neodymium pentaphosphate
(2)
[15][_]
lithium tetraphosphate
(2)
[16][_]
DES
(1)
[17][_]
Cl
(1)
[18][_]
lutetium
(1)
[19][_]
lutetium borate
(1)
[20][_]
Gene Or Protein
(5/ 19)
[21][_]
Etre
(9)
[22][_]
Est A
(5)
[23][_]
DANS
(2)
[24][_]
Crx
(2)
[25][_]
Sys
(1)
[26][_]
Physical
(6/ 9)
[27][_]
31 d
(4)
[28][_]
1 d
(1)
[29][_]
2 d
(1)
[30][_]
1 l
(1)
[31][_]
de 1 m
(1)
[32][_]
de 1 mm
(1)
[33][_]
Generic
(4/ 5)
[34][_]
transition metals
(2)
[35][_]
borates
(1)
[36][_]
tetraphosphates
(1)
[37][_]
pentaphosphates
(1)
[38][_]
Chemical Role
(1/ 3)
[39][_]
dopant
(3)
[40][_]
Disease
(1/ 3)
[41][_]
Bruit
(3)
[42][_]
Polymer
(1/ 1)
[43][_]
Rayon
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2520504A1
Family ID 2108565
Probable Assignee Carl Zeiss Ag
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title CAPTEUR DE TEMPERATURE A FIBRE OPTIQUE
Abstract
_________________________________________________________________
CAPTEUR DE TEMPERATURE A FIBRE OPTIQUE COMPORTANT UNE SUBSTANCE
FLUORESCENTE DONT LE TEMPS D'AMORTISSEMENT DE LA FLUORESCENCE DEPEND
DE LA TEMPERATURE.
DANS CE CAPTEUR, LE RAYONNEMENT DE FLUORESCENCE ARRIVANT AU RECEPTEUR
3 EST COUPLE EN REACTION AU RAYONNEMENT D'EXCITATION PROVENANT DE
L'EMETTEUR 1 DANS UN CIRCUIT OSCILLANT, PAR L'INTERMEDIAIRE D'UN
SYSTEME TEMPORISATEUR 4, DES MOYENS 8 ETANT PREVUS POUR MESURER LA
FREQUENCE DU CIRCUIT OSCILLANT. CETTE FREQUENCE, FONCTION DU TEMPS
D'AMORTISSEMENT DE LA FLUORESCENCE, PERMET DONC DE CONNAITRE LA
TEMPERATURE.
APPLICATION A DE NOMBREUX DOMAINES DE LA TECHNIQUE ET DE LA MEDECINE,
POUR LA TRANSMISSION DE TEMPERATURES A DISTANCE.
Description
_________________________________________________________________
L'invention concerne un capteur de temperature a fi-
bre optique comportant une substance fluorescente dont le temps
d'amortissement de la fluorescence depend de la temperautre.
Dans beaucoup de domaines de la technique et de la medecine, il est
important de mesurer des temperatures a un
endroit et de transmettre les valeurs mesurees a un autre en-
droit pour l'interpretation et/ou la commande On pose le plus souvent
les conditions suivantes: temps de reponse court, petites dimensions,
resistance chimique et insensibilite aux
perturbations Pour des mesures de temperature, on connait de-
puis longtemps par exemple des thermocouples; ils ne remplis-
sent pas dans tous les cas les conditions ci-dessus car ils
fournissent seulement des signaux de mesure de l'ordre du mil-
livolt et par suite, sont sensibles aux perturbations,en
particulier dans le cas de lignes longues.
Ce sont les fibres optiques de verre qui offrent la plus grande
possibilite de transmission insensible aux perturbations; c'est
pourquoi il existe deja par exemple des propositions de capteurs de
temperature bases sur des fibres optiques On
connalt des capteurs a fibre optique qui tirent parti de l'in-
fluence de la temperature sur le temps d'amortissement de la
fluorescence.
Dans le brevet US 4 223 226, on decrit une disposi-
tion qui mesure directement le temps d'amortissement de la
fluorescence Le rayonnement d'excitation est amene sous la forme
d'impulsions lumineuses et on mesure la diminution du rayonnement de
fluorescence en amplifiant jusqu'a une valeur prescrite le signal qui
existe au bout d'un temps defini
apres la fin de chaque impulsion lumineuse du rayonnement d'ex-
citation et ensuite en mesurant (a amplification constante)
le temps ecoule avant l'abaissement a une autre valeur pres-
crite.
Dans le brevet GB-AS 2 064 107, on decrit une disposi-
tion qui mesure indirectement le temps d'amortissement de la
fluorescence en mesurant le dephasage entre une excitation
periodique et le signal de fluorescence au moyen d'un ampli-
ficateur a verrouillage.
Les deux dispositions ont des inconvenients: La
mesure directe du temps d'amortissement est fortement influ-
encee, quant a sa precision, par le bruit de fond Une mesure de phase
est difficile et couteuse si l'on veut l'executer avec une grande
precision. C'est pourquoi l'invention a pour but d'indiquer une
disposition qui, dans un capteur de temperature a fibre opti-
que, mesure le temps d'amortissement du rayonnement de fluo-
rescence avec des moyens reduits et une grande precision.
Selon l'invention, le probleme pose est resolu par
le fait que le rayonnement de fluorescence est couple en reac-
tion au rayonnement d'excitation dans un circuit oscillant, par
l'intermediaire d'un systeme temporisateur, et que des
moyens sont prevus pour mesurer la frequence du circuit oscil-
lant.
Un mode d'execution avantageux de l'invention est caracterise par le
fait que dans le circuit oscillant sont
prevus un ou plusieurs amplificateurs et une regulation d'am-
plification automatique pour la limitation d'amplitude.
Il est particulierement avantageux d'utiliser une matiere fluorescente
telle que par exemple Nd:YAG ou K 5 Nd LI 2 F 10 qui peuvent etre
excitees par une diode a emission de lumiere
ou un laser a semi-conducteur, parce que ces sources lumineu-
ses sont petites, engendrent peu de chaleur perdue et ne neces-
sitent que des moyens reduits pour leur alimentation electri-
que Comme recepteurs, des diodes PIN ou d'autres recepteurs
semiconducteurs sont avantageux Toutefois, on peut aussi
utiliser toutes les autres sources lumineuses et tous les au-
tres recepteurs connus en photometrie ou en fluorometrie.
D'autres amenagements de l'invention sont indiques ci-apres. Les
avantages de l'invention, outre les moyens reduits et la haute
precision, resident aussi dans le fait que la
transmission du signal electrique de mesure n'est pas compli-
quee et est peu sujette aux perturbations,puisque l'informa-
tion est contenue seulement dans la frequence.
On explique plus precisement l'invention ci-apres a propos des dessins
sur lesquels: la figure 1 est un schema par bloc de l'ensemble de la
structure de l'appareil de mesure, la figure 2 montre un exemple
d'execution de la structure optique de l'appareil de mesure avec un
diviseur de rayonsi la figure 3, un exemple d'execution de la
structure optique de l'appareil de mesure avec une fibre optique en Y,
les figures 4 a 6, des schemas pour la realisation des constantes de
temps dans la partie electronique du circuit oscillant et les figures
7 a 10, des exemples d'execution de la
tete de mesure du capteur a fibre optique.
Sur la figure 1, on a designe par 1 la source du rayonnement
d'excitation, par exemple un laser ou une diode a emission de lumiere
Ce rayonnement arrive -par des elements
optiques connus non representes a la matiere fluorescente 2.
Le rayonnement de fluorescence engendre par celle-ci est con-
duit par des elements optiques connus et non representes
egalement - au recepteur 3, par exemple un recepteur a semi-
conducteur Le signal electrique du recepteur est amplifie, un systeme
temporisateur entrant en action de facon decrite plus
loin, et il est a nouveau amene a la source de rayonnement 1.
Par suite de ce couplage en reaction si certaines condi-
tions sont remplies il se produit une oscillation auto-
excitee dont la frequence depend du temps d'amortissement de la
fluorescence de la matiere fluorescente 2 Pour distinguer l'influence
exercee sur l'amplitude et sur la phase par les
parties electroniques du circuit oscillant, le systeme tempo-
risateur et l'amplificateur sont indiques par tes symboles separes 4
et 5 Comme le montre la figure 1, dans un mode d'execution avantageux,
on compare l'amplitude instantanee a une amplitude de consigne 7 En
cas d'ecarts, une regulation
d'amplification connue 6 augmente ou diminue le gain de l'am-
plificateur 5 jusqu'a ce que l'ecart disparaisse Par suite,
l'amplitude de l'oscillation auto-excitee est maintenue a une valeur
finie, de grandeur telle qu'il ne se produit pas de distorsionsnon
lineaires notables dans l'amplificateur, dans la source de rayonnement
et dans le detecteur On parlera plus precisement des moyens servant a
influencer la phase par
des systemes temporisateurs en decrivant les figures 4 a 6.
La mesure de frequence, qui s'effectue de facon connue, et
l'indication de temperature qui en est tiree sont indiquees sur la
figure 1 par les blocs 8 et 9 reunies dans l'unite
superieure il.
La figure 2 represente un exemple d'execution de la
structure optique On a designe par la la source de rayonne-
ment qui peut aussi etre par exemple une lampe a decharge a gaz Le
rayonnement qui en part est concentre par la lentille 21 en un
faisceau approximativement parallele qui traverse tout d'abord le
filtre 22, qui laisse passerla gamme de longueur d'onde necessaire a
l'excitation de la fluorescence, mais est opaque au rayonnement de
fluorescence,EIl peut en meme temps inhiber le rayonnement calorique
indesirable Le rayonnement d'excitation traverse alors le diviseur de
rayons 23 et est
couple par la lentille 24 au debut 25 a de la fibre optique 25.
A la fin 25 b de la fibre optique 25 se trouve la substance
fluorescente 2 dont le rayonnement de fluorescence est ramene par la
fibre optique 25 et arrive, en passant par le diviseur de rayons 23,
le filtre 26 et la lentille 27, sur le recepteur
3 Le filtre 26 ne laisse passer que le rayonnement de fluo-
rescence Les dispositifs electroniques designes par 10 et 11 sont
identiques aux unites portant les memes references sur la figure 1 Il
est avantageux de concevoir le diviseur de rayons 23 sous la forme
d'un miroir dichrolque; ainsi, on tire un meilleur parti du
rayonnement et l'effet des filtres
22 et 26 est renforce de sorte que l'on peut meme eventuelle-
ment omettre l'un des filtres ou tous les deux.
f La figure 3 montre un autre exemple de la structure optique On
-utilise une fibre optique en Y, 31, qui permet une structure plus
simple La source de rayonnement 1 peut etre par exemple une diode a
emission de lumiere posee directement sur le debut 31 a de la fibre
optique 31 Quand la source de rayonnement n'emet pas de rayonnement
ayant les longueurs d' onde du rayonnement de fluorescence, on peut se
passer d'un filtre en cet endroit Le rayonnement d'excitation qui part
de la source de rayonnement 1 arrive alors, par la ramifica-
tion 31 d et l'extremite 31 b de la fibre optique, a la matiere
fluorescente 2 Le rayonnement de fluorescence engendre en cet endroit
est ramene par la fibre optique 31 Une partie du rayonnement de
fluorescence retourne a la source de rayons par la ramification 31 d,
et est ainsi perdue pour la mesure. L'autre partie du rayonnement de
fluorescence ramene arrive au recepteur 3, par exemple a une diode PIN
Par le filtre 26,
il ne peut arriver sur le recepteur que du rayonnement de fluo-
rescence. Dans les deux exemples d'execution,on peut utiliser pour les
fibres optiques aussi bien des faisceaux de fibres que des fibres
individuelles Bien entendu, il est possible aussi de prendre des
fibres optiques separees pour les rayonnements d'excitation et de
fluorescence Sur la figure 3, la ramification 31 d peut
aussi se trouver tout pres de la substance fluorescente 2.
Selon un autre developpement de l'invention, dans les deux exemples
d'execution, le filtre 26, qui est seulement
transparent au rayonnement de fluorescence, peut etre rempla-
ce par un filtre seulement transparent au rayonnement d'excita-
tion Cela est avantageux dans le cas o la fibre optique 25, 31 est si
longue que, par suite du temps de propagation de la lumiere, il s'y
produise deja un retard notable au point de
vue de la precision de mesure Par une mesure avec le rayonne-
ment d'excitation reflechi sur la matiere fluorescente 2, on peut, en
partant de la frequence ainsi determinee, determiner la longueur
exacte de la fibre optique ou une grandeur de
correction pour les mesures au moyen du rayonnement de fluo-
rescence. Une possibilite de realisation particulierement simple du
systeme temporisateur est representee par la figure 4 Le systeme C-R a
pour constante de temps
C = RC ( 1)
Pour l'ensemble du circuit oscillant, on obtient ainsi une frequence
(de circuit): ( 2)
0 X 11
dans laquelle est le temps d'amortissement de la fluorescence.
Pour la sensibilite, c'est-a-dire pour la variation relative de la
frequence rapportee a la variation relative du temps d'amortissement
de la fluorescence, on a
2 ( 3)
c'est-a-dire que la sensibilite est independante de la frequence
ou independante du dimensionnement du systeme temporisateur.
L'amplification necessaire a un minimum o la fonction dite
d'amplitude a un maximum, c'est-a-dire la o le rapport signal-
bruit est le plus favorable Pour la fonction d'amplitude y, on a y
-2 ( 4)
c'est-a-dire que le maximum de la fonction d'amplitude se situe a r
1/o =cz et qu'elle a alors la valeur 1 Ce cas n'est
naturellement pas realisable ni interessant pour la pratique.
Pour Z 1/ r O = 1, on-a y= 0,5 Une augmentation de r 1/ r au dela de
la valeur 2 ne procure plus guere d'avantage de sorte que pour le
dimensionnement, les valeurs avantageuses de'ri
se situent au voisinage de t et au dessus.
La figure 5 montre une autre possibilite de reali-
sation du systeme temporisateur sous la forme d'un pont a ro-
tation de phase dont l'avantage, dans l'execution symetrique ici
representee, est qu'il donne une tension de sortie double
et qu'il est donc plus avantageux pour le rapport signal-bruit.
Conformement a ce qui a ete dit a propos de la figure 4, on a:
1 = R'C' ( 5)
U O 1 + 2 1 ( 6)
Zo du X/c = 1 1 d 00 2 d ( 7) d O/ "O 2 1 2 1
1 + O
1 Q Y ( 8)
-1
Ainsi, dans ce cas, la sensibilite depend aussi du dimension-
nement du systeme temporisateur Pourtl/t O =o O, la fonction
d'amplitude donne a nouveau la valeur maximale y = 1; pour cette
valeur, la sensibilite atteint aussi la valeur maximale
de -1/2 Ce cas, a nouveau, n'est pas realisable, ni interes-
sant pour la pratique Pour 1/ = 0,5, on a y = 1/3 et la sensibilite =
-0, 25 Pour /Do = 1; on a y = 0,5 et la sensibilite = -1/3 Une
augmentation de r 1/ O au dela de la valeur 4 ne procure plus guere
d'avantage de sorte que la gamme la plus avantageuse pour le
dimensionnement, en pareil
cas compte tenu en outre des raisons indiquees ci-apres -
se situe a des valeurs 1/ t O superieuresa 0,5.
La figure 6 represente, comme dernier exemple d'execution de la
realisation du systeme temporisateur, un double systeme RC qui est
decouple par un amplificateur inverseur On a: t 1 = R 1 C 1 ( 9) t 2 =
R 2 C 2 ( 10) = O O + 1 l + ' 2 ( 11)
V 2
d X 4 Cc 1
0 I = _ _ ( 12)
LI + '-2
Une analyse montre que, si t est donne, le plus avantageux est de
choisir ' V 2 On a ainsi y 1 102 ( ( t O ( 13) +&#x003E; (i ++ _)
O
Dans cet exemple, il existe pour la fonction d'ampli-
tude y une valeur maximale, pour 'Cl = 2 t 2 = ?:,O pour laquelle y =
178 et Ca = %Fi/ i La sensibilite possede a nouveau pour = = C&#x003E;
sa valeur maximale (pour laquelle y = 1), de sorte 1 2 que la gamme de
dimensionnement la plus avantageuse se situe
a des valeurs de -C/ Co superieures a 0,5.
Pour tous les systemes temporisateurs cites, la valeur
de la constante de temps depend critiquement des composants.
Par suite, il est necessaire d'utiliser des composants parti-
culierement stables qui aient, soit seuls soit en combinaison,
un coefficient de temperature suffisamment petit Il est pos-
sible aussi d'utiliser des circuits de compensation appropries, ou
d'introduire les composants dans un petit thermostat, ainsi
qu'il est connu dans la technique des semiconducteurs.
Pour limiter l'influence de variations des proprietes du systeme
temporisateur sur la frequence de l'oscillation, il est avantageux de
ne pas choisir la constante de temps V 1 notablement plus grande que
le temps d'amortissement r O de la
fluorescence A cote de la sensibilite et de la fonction d'am-
plitude, c'est la un autre critere dont il a ete tenu compte dans les
gammes de dimensionnement indiquees ci-dessus Bien entendu, au lieu
d'un systeme temporisateur, on pourrait aussi utiliser plusieurs
systemes temporisateurs, ce qui peut etre
avantageux pour l'execution technique.
Sur les figures 7 a 10, on a represente quelques exem-
ples d'execution de la tete de mesure du capteur a fibre optique Sur
les quatre figures, l'extremite de la fibre optique est designee par
71, le coeur de la fibre optique par 72, la gaine de la fibre optique
par 73 Sur les figures 7 a 9, la matiere fluorescente est designee par
2 comme sur les figures
1 a 3 Il est avantageux d'appliquer un miroir 74 sur l'ex-
tremite libre de 2 Celui-ci reflechit aussi bien le rayonne-
ment d'excitation que le rayonnement de fluorescence Par sui-
te, on peut diviser a peu pres par deux la longueur de la ma-
tiere fluorescente Sur les figures 7 a 9, la substance fluo-
rescente 2 est reliee a l'extremite 71 de la fibre optique par une
couche de ciment 75 qui n'a pas besoin d'etre aussi epaisse qu'on l'a
representee, pour plus de clarte Sur la figure 8, on utilise un
troncon de fibre optique 81 muni d'un coeur fluorescent Sur la figure
9, la substance fluorescente est gainee d'une matiere a moindre indice
de refraction de
sorte qu'a la transition, il se produit une reflexion totale.
Dans tous les cas, le diametre de la matiere fluorescente est
avantageusement egal au diametre du coeur de la fibre, de sorte
qu'elle joue le role de guide d'ondes La matiere fluorescente peut
aussi avoir la forme representee par la figure 10, qui est celle d'une
perle 95 revetue d'une matiere
reflechissante 96 Cela est particulierement avantageux lors-
que, dans la fabrication, on part d'une matiere liquide La
matiere liquide peut etre, soit une matiere fluorescente fon-
due, soit une suspension de particules fluorescentes dans un milieu
inerte Dans tous les cas, le capteur peut etre revetu
d'une enveloppe appropriee, pour la protection mecanique.
Comme substances de la tete de mesure, on peut envisa-
ger, en premier lieu, les matieres fluorescentes suivantes: des
cristaux ou des verres, contenant un ou plusieurs elements
du groupe des terres rares, a l'etat incorpore stoechiometri-
quement ou sous forme de dopant, en particulier tous les borates,
tetraphosphates et pentaphosphates de terrepentaphosphates rares En
outre, on peut envisager des cristaux ou des verres contenant un ou
plusieurs elements de la serie des transition metals (comme Cr, Fe,
Co, Ni), a l'etat incorpore stoechiometriquement ou
sous forme de dopant Les substances suivantes sont particu-
lierement avantageuses: Nd:YAG (grenat yttrium-aluminium dope de
neodymium), K 5 Nd Li 2 F 10 (fluorure de neodymium, potassium et
lithium fluoride), Nd A 13 (BO 3)4 (borate de neodymium
etborated'aluminium), Nd P 5014 (pentaphosphate de neodymium
pentaphosphate), Li Nd P 4012 (tetraphosphate de neodymium et de
lithium tetraphosphate), Be A 1204:Cr 3 + (alexandrite) ou
Lu(Allx Crx)3 (BO 3)4 (chromoborate de lutetium).
Lorsqu'on utilise le miroir 74 decrit plus haut
a l'extremite de la matiere fluorescente, on donne avantageu-
sement a celle-ci ne longueur telle que quelques % du rayon-
nement d'excitation retournent a la fibre apres deux passages.
Par suite, on obtient un optimum entre des dimensions aussi
petites que possible et une grande sensibilite Avec les subs-
tances indiquees ci-dessus, on obtient ainsi des longueurs
deO 3 a quelques mm et des volumes de l'ordre de 1 m 3.
de 100 jam a quelques mm et des volumes de'l'ordre de 1 mm.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Capteur de temperature a fibre optique compor-
tant une substance fluorescente dont le temps d'amortissement de la
fluorescence depend de la temperature, caracterise en ce que le
rayonnement de fluorescence est couple en reaction au rayonnement
d'excitation dans un circuit oscillant, par l'intermediaire d'un
systeme temporisateur ( 4) et que des moyens ( 8) sont prevus pour
mesurer la frequence du circuit oscillant. 2 Capteur selon la
revendication 1, caracterise en ce que dans le circuit oscillant sont
prevus un ou plusieurs
amplificateurs ( 5) et une regulation automatique d'amplifica-
tion ( 6) pour maintenir l'amplitude constante.
3 Capteur selon la revendication 2, caracterise
en ce que pour le systeme temporisateur ( 4) est prevu un sys-
teme C-R (figure 4) dont la constante de temps se situe au voisinage
du temps d'amortissement de la fluorescence ou au dessus. 4 Capteur
selon la revendication 2, caracterise en ce que pour le systeme
temporisateur ( 4) est-prevu un pont a rotation de phase (figure 5)
dont la constante de temps est
superieure a 0,5 fois le temps d'amortissement de la fluo-
rescence. Capteur selon la revendication 2, caracterise
en ce que pour le systeme temporisateur ( 4) est prevu un dou-
ble systeme R-C (figure 6) qui est decouple par un amplificateur
inverseur (OP), dont la constante de temps est superieure a
0,5 fois le temps d'amortissement de la fluorescence.
6 Capteur selon l'une des revendications 1 a 5,
caracterise par le fait que la substance fluorescente ( 2) est un
cristal ou un verre contenant un ou plusieurs elements du groupe des
terres rares ou un ou plusieurs elements de la serie
des transition metals, a l'etat incorpore stoechiometri-
quement ou sous forme de dopant.
7 Capteur selon la revendication 6, caracterise en ce que la substance
fluorescente ( 2) est Nd:YAG (grenat yttrium-aluminium dope de
neodymium), K 5 Nd Li 2 F 10 (fluorure de neodymium, potassium et
lithium fluoride), Nd A 13 (BO 3)4 (borate de neodymium
etborated'aluminium), Nd P 5014
3 3 4 5 14
(pentaphosphate de neodymium pentaphosphate), Li Nd P 4012
(tetraphosphate de neodymium et de lithium tetraphosphate), 3 + Be A
1204:Cr (alexandrite) ou Lu(All x Crx) 3 (BO 3)4 (chromo-
borate de lutetium borate).
8 Capteur selon l'une des revendications 1 a 7,
caracterise en ce que pour l'amenee du rayonnement d'excita-
tion a la substance fluorescente ( 2) et pour le retour du rayonnement
fluorescent sont prevus une fibre individuelle commune ou un faisceau
de fibres commun ( 25) et un diviseur de rayons ( 23),
9 Capteur selon l'une des revendications 1 a 7,
caracterise en ce que pour l'amenee du rayonnement d'excita-
tion a la substance fluorescente ( 2) et pour le retour du rayonnement
fluorescent sont prevus une fibre individuelle commune a ramification
en Y, ou un faisceau commun de fibres
( 31) a ramification en Y ( 31 d).
Capteur selon l'une des revendications 1 a 9,
caracterise en ce que le filtre ( 26) dispose devant le recep-
teur ( 3) et transparent seulement au rayonnement de fluo-
rescence peut etre remplace par un filtre transparent seule-
ment au rayonnement d'excitation.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [46][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [47][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2520504
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[48]____________________
[49]____________________
[50]____________________
[51]____________________
[52]____________________
[53]____________________
[54]____________________
[55]____________________
[56]____________________
[57]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
31 Кб
Теги
fr2520504a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа