close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2520549A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (18/ 40)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(12/ 31)
[6][_]
Etre
(13)
[7][_]
CHAMP
(5)
[8][_]
Tre
(2)
[9][_]
Polai
(2)
[10][_]
Tric
(2)
[11][_]
DANS
(1)
[12][_]
CES
(1)
[13][_]
Ner
(1)
[14][_]
US-2
(1)
[15][_]
Rela
(1)
[16][_]
Trou
(1)
[17][_]
Cou
(1)
[18][_]
Molecule
(3/ 4)
[19][_]
iron
(2)
[20][_]
aluminium
(1)
[21][_]
phic
(1)
[22][_]
Disease
(1/ 3)
[23][_]
Tic
(3)
[24][_]
Generic
(1/ 1)
[25][_]
metal
(1)
[26][_]
Physical
(1/ 1)
[27][_]
44 N
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2520549A1
Family ID 2012114
Probable Assignee Communications And Power Ind Inc
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title BOBINE D'ELECTRO-AIMANT A CHAMP UNIFORME, MUNIE D'OUVERTURES
Abstract
_________________________________________________________________
UNE BOBINE D'AIMANT SOLENOIDAL EST UTILISEE POUR ENGENDRER UN CHAMP
AXIAL DESTINE A CONCENTRER UN FAISCEAU D'ELECTRONS A TRAVERS UN TUBE A
FAISCEAU LINEAIRE D'ELECTRONS. LA BOBINE 74 EST UN ENROULEMENT D'UNE
BANDE OU RUBAN ET SA SORTIE PRESENTE UNE ENCOCHE 60 POUR PERMETTRE LE
PASSAGE D'UN GUIDE D'ONDES. UNE ENCOCHE SIMILAIRE 63, DECALEE DE 180
DEGRES, COMPENSE LA DEFORMATION LATERALE DU CHAMP PROVOQUEE PAR LA
DEVIATION DU COURANT DE BOBINE AUTOUR DE L'ENCOCHE. DANS LES REGIONS
NON ENCOCHEES, LE COURANT SE DISPERSE SUR LA SECTION TRANSVERSALE DE
LA BOBINE, MAIS UNE CHUTE DE LA FORCE DU CHAMP SUBSISTE SUR L'AXE, A
CAUSE DE LA DEVIATION DU COURANT DE L'EXTREMITE DE SORTIE. L'INVENTION
COMPREND SUR L'EXTREMITE OPPOSEE DE LA BOBINE UNE SECONDE PAIRE
D'ENCOCHES 76 SITUEE AZIMUTALEMENT A MI-CHEMIN ENTRE LA PREMIERE
PAIRE. CES ENCOCHES DEVIENT LE COURANT VERS LA SORTIE, POUR COMPENSER
LA CHUTE DU CHAMP MAGNETIQUE.
Description
_________________________________________________________________
Dans la plupart des tubes a faisceau d'electrons lineai-
res, tels que les klystrons ou les tubes a ondes progressives,
le faisceau d'electrons est maintenu concentre en une confi-
guration cylindrique Dar un champ magnetique uniforme dirige le long
de l'axe du faisceau Dans les tubes de grande puis- sance, le champ
magnetique est typiquement engendre par une bobine soleno Mdale situee
a l'exterieur du tube et coaxial au
faisceau Un carter en iron enveloppe le solenoide pour confi-
ner le champ dans la region d'interaction du tube et pour le
rendre aussi uniforme que possible sur l'etendue de cette re-
gion Le diametre du faisceau est typiquement beaucoup plus
petit que le solenoide, de sorte que seul le champ tres pro-
che de l'axe est significatif.
La Fig 1 represente un klystron de l'art anterieur 10 dans son aimant
de concentration 20 Le tube 10 coulisse dans
l'aimant 20 a partir du haut Le klystron 10 comprend un ca-
non a electrons 11 destine a engendrer un faisceau convergent 12
d'electrons Le faisceau 12 passe a travers un tube de
glissement creux 14, o il coopere avec les champs electro-
magnetiques de cavites resonnantes 16, 18 pour amplifier 1 '
onde d'un signal fourni dans la cavite d'entree 16 par l'in-
termediaire d'une ligne de transmission d'entree (non repre-
sentee) qui est, typiquement, un petit cable coaxial.
Dans la region des cavites 16, 18, le faisceau 12 est
maintenu concentre en forme de pinceau par un champ magneti-
que axial engendre par l'electro-aimant 20 Au dela de la re-
gion d'interaction, il quitte le champ magnetique et s'elar-
git grace a sa Repulsion de charge d'espace pour atterrir sur la
surface interieure d'une grande coupelle collectrice 22.
L'aimant 20 comporte un carter ferromagnetique compre-
nant un cylindre exterieur 24 accole a des plaques d'extre-
mite ferromagnetiques 26 Les plaques d'extremite 26 sont en contact
magnetique avec des pieces polaires interieures 27
qui font partie integrante du klystron 10 Chaque piece po-
laire 27 comporte de petits trous centraux 48, 50 destines a laisser
passer le faisceau 12 A l'exterieur des trous 48,
, le champ magnetique tombe rapidement a une valeur negli-
geable.
L'aimant 20 comprend un certain nombre de bobines sole-
noidales 30, Cependant, un unique enroulement de bobine lon- gue est
souvent utilise Pour obtenir un champ reellement
uniforme, les bobines 30 doivent s'etendre sur toute la lon-
gueur entre les plaques d'extremite en iron 26 Cependant, afin
d'evacuer la forte puissance de sortie du klystron 10, un guide
d'ondes 32 doit s'etendre a partir d'une ouverture
de couplage 34 d'une cavite de sortie 18, a travers une fene-
tre dielectrique etanche au vide 36, jusqu'a une charge uti-
le exterieure (non representee) C'est pourquoi, dans l'art anterieur,
les bobines 30 ne peuvent s'etendre axialement que
jusqu'au plan du fond 37 du guide d'ondes 32, laissant un es-
pace magnetiquement non excite 38 adjacent a la piece polai-
re de sortie 27.
Dans la construction representee sur la Fig 1, les ca-
vites 16, 18 sont accordees par des plaques d'accord 40 de-
placees vers l'interieur et vers l'exterieur par des tiges
42 Les bobines 30 sont separees par des plaques non magneti-
ques 44 qui assurent un support mecanique et un refroidisse-
ment thermique Les plaques 44 presentent des passages pour
les tiges d'accord 42.
La Fig 2 est un graphique schematique de la force du champ
magnetique,H, engendre par l'aimant 10 lorsque toutes les bobines 30
ont la meme densite de courant, en fonction de la distance L Le champ
a une valeur uniforme 46 sur la
majorite de la region d'interaction, tombant rapidement pra-
tiquement a zero a proximite de l'ouverture d'entree 48 et de
l'ouverture de sortie 50 des pieces polaires 27 A cause de l'espace 38
au dela des bobines 30, les lignes de flux se dispersent dans cette
region et la forme du-champ axial 52 tombe progressivement Si les
bobines 30 etaient prolongees,
le champ 53 serait uniforme presque jusqu'a l'ouverture 50.
Dans la region de sortie d'un tube a faisceau lineaire de:3 grande
puissance, le faisceau comporte des groupes de grande densite de
charge d'espace et souffre egalement de forces electromagnetiques de
deconcentration C'est pourquoi le champ de concentration affaibli 52
provoque l'interception d'electrons dans la structure d'interaction,
avec, pour con-
senuence, une perte de puissance et un echauffement dangereux.
Divers agencements ont ete envisages pour reduire la de-
formation du champ magnetique En augmentant la densite du
courant dans la partie superieure de l'aimant 30, on augmen-
te le champ dans la region de sortie, mais on engendre une
valeur de crete indesirable du champ avant celle-ci Le bre-
vet US 2 965 616, delivre le 6 Decembre 1960 a Richard B. Nelson et a
Robert S Symons, decrit des moyens illustres par la Fig 3, qui ne
montre que l'aimant 20 ' et le guide d'ondes de sortie 32 ' du
klystron 10 ' Ici le guide d'ondes 32 ' est
retreci par un transformateur d'impedance 54 en un guide d'on-
des tres etroit 56 dans la region situee a l'interieur de 1 '
aimant de concentration 20 ' La hauteur de l'espace non exci-
te 38 ' est ainsi reduite, ce qui diminue la chute de la force
du champ.
Un autre agencement de l'art anterieur est decrit dans le brevet US-2
939 036 delivre le 31 Plai 1960 a Richard B. Nelson Ici, un guide
d'onde de sortie etroit est pousse le long du collecteur,
parallelement a l'axe du tube au lieu d'
etre perpendiculaire a lui et vers l'exterieur Malheureuse-
ment, cet agencement est limite aux tubes de puissance rela-
tivement faible Dans les tubes Cie forte puissance, le col-
lecteur est plus grand que le corps du tube, et ferait obs-
tacle au guide d'ondes.
Les bobinages 30 (Fig 1) sont parfois enroules avec du fil Une autre
conception utile, illustree par les Fig 4 A
et 4 B, fait appel a des bobines 30 " de bandes ou rubans me-
talliques minces enroules en spirale Une bande d'aluminium est
generalement utilisee, en etant isolee par une surface anodisee La
chaleur est evacuee de la bande axialement par
un court trajet tout-metal vers des plaques de refroidisse-
ment 44 N qui sont par exemple des plaques annulaires en cui-
vre entre les enroulements de bande 50 ";vec des bobines de
bande, on peut decouper une encoche 60 dans la bobine d'ex-
tremite 62 pour permettre le passage du guide d'ondes de sor-
tie L'encoche 60 oblige les lignes de circulation du courant a se
concentrer au dessous de l'encoche 60 en ajoutant des composantes
axiales a la circulation Sur le restant de la
peripherie de la bobine 62, le courant est libre de se dis-
perser sur toute la section transversale de la bobine 62 Une
encoche unique 60 creerait ainsi un trajet de courant asyme-
tric qui ferait que la ligne de flux magnetique suivant I' axe
s'ecarterait de l'axe a proximite de l'extremite cote guide d'onde de
sortie de l'aimant Ceci provoquerait la
courbure du faisceau d'electrons Pour corriger cette defor-
mation, une seconde encoche 65 est decoupee dans la bobine 62,
A 180 degres de l'encoche 60, et conformee pour otre symetri-
que par rotation de 180 degres de l'encoche 60 Les lignes de
circulation du courant resultantes 64 sont confinees dans les regions
66 situees sous les encoches 60, 63, mais sont
libres de se disperser dans les regions intermediaires 68.
Elles sont en forme de selle, et symetriques selon une rota-
tion de 180 degres autour de l'axe Les lignes de flux magne-
tic engendrees par le courant presentent la meme symetrie,
et les equipotentielles magnetiques sont des surfaces en for-
me de selle La ligne de flux magnetique axial suit l'axe sur
toute sa longueur Puisque le faisceau d'electrons est beau-
coup plus petit que l'aimant, les champs s'ecartant de l'axe
sont negligeables.
le courant peut se disperser vers l'extremite superieu-
re de la bobine 62 dans des regions 68 situees entre les fen-
tes, de sorte que la chute de la force du champ magnetique axial n'est
pas aussi nette que dans le cas des Fig 1 et 2, o U la limite de la
bobine est nette Neanmoins le courant total dans la moitie superieure
de la bobine 62 est inferieur
a celui circulant dans la moitie inferieure, de sorte qu'ap-
parait une chute substantielle du champ.
Sur la Fig 5, la courbe 70 est un graphique de la forme
du champ magnetique axial, telle que mesurne experimentale-
ment, pour une bobine du type illustre par la Fig 4 Pour comparaison,
la courbe 71 montre le champ pour un solenoide uniforme s'etendant
sans interruption jusqu'a la piece polai- re, avec un petit trou dans
cette piece polaire Ce dernier
cas constituerait les conditions ideales Il faut noter l'aug-
mentation 72 du champ a une certaine distance de la piece po-
laire Ceci est du a la concentration du courant au dessous
des encoches 60, 63.
Le but de l'invention est de realiser un electro-aimant
qui puisse maintenir un champ axial constant sur toute la re-
gion d'interaction d'un tube a faisceau lineaire d'electrons, tout en
permettant le passage vers l'exterieur a travers lui
d'un guide d'ondes.
Cette invention a donc pour objet une bobine solenolda-
le munie d'ouvertures opposees, situees a proximite d'une premiere
extremite, pour laisser passer le guide d'ondes et conserver la
symetrie A proximite de l'autre extremite, et s'etendant entre les
ouvertures sont prevues des regions qui font obstacle a la circulation
du courant, en obligeant ce courant a se concentrer a proximite de la
premiere extremite dans ces parties de la peripherie Ainsi les
courants moyens a proximite des deux extremites peuvent etre rendus
egaux Le champ magnetique axial peut donc etre rendu approximativement
constant La bobine peut etre un enroulement de fil, les spi-
res presentant une forme de selle symetrique Dans une bobine en bande
enroulee, les ouvertures et les regions de deviation peuvent etre des
parties decoupees de l'enroulement de la
bande.
Sur les dessins la Fig 1 est une coupe transversale schematique d'un
klystron muni d'un aimant de l'art anterieur; la Fig 2 est un
graphique schematique de la force du champ magnetique axial de
l'aimant de la Fig 1; la Fig 3 est une coupe transversale schematique
d'un
aimant de l'art anterieur et d'une partie de son tube a elec-
trons; la Fig 4 A est une vue schematique de c 8 te d'un aimant de
l'art anterieur perfectionne; la Fig 4 B est une coupe axiale de
l'aimant de la Fig 4 A; la Fig 5 est un graphique des champs
magnetiques de plusieurs aimants; la Fig 6 est une vue schematique en
perspective d'une bobine magnetique selon l'invention; la Fig 7 est
une vue schematique en perspective d'une autre forme de realisation de
l'invention;
la Fig 8 est une coupe axiale schematique d'une varian-
te de realisation.
L'invention est principalement decrite telle que reali-
see dans des bobines magnetiques de bandes enroulees On mon-
trera egalement qu'elle peut etre realisee avec des bobines
de fils enroules.
la Fig 6 est une vue en perspective d'une bobine magne-
tic a enroulement de bande selon l'invention la bobine est la bobine
d'extremite d'un electro-aimant, disposee de la
meme maniere que les bobines 62 des Fig 4 A et 4 B a l'extre-
mite de sortie d'un tube a faisceau d'electrons lineaire La bobine 74
a une encoche 601 a son extremite superieure, pour
laisser passer un guide d'ondes de sortie (non represente).
Une encoche symetrique opposee 63 ' compense la courbure de la ligne
de champ axiale, comme decrit en reference aux Fig. 4 A et 4 B Deux
autres encoches 76 sont menagees entre les
encoches 60 ' et 63 ' et disposees azimutalement entre celles-
ci, a l'autre extremite de la bobine 74 les encoches 60 ',
63 ' obligent les lignes de circulation du courant a se con-
centrer au-dessous d'elles a leurs points 66 ' sur le perime-
tre de la bobine.
Les encoches de compensation 76 forcent de la meme facon les lignes de
courant 78 a se concentrer au dessus d'elles a leurs points 68 ' sur
le perimetre En consequence, le trajet
de circulation 78 decrit une courbe en forme de selle, oscil-
lant de part et d'autre du plan median de la bobine 74 Les
surfaces equipotentielles magnetiques resultantes sont egale-
ment en forme de selle Si les deux encoches de compensation
76 sont egalement symetriques selon une rotation de 180 de-
gres autour de l'axe, la ligne de flux magnetique situee sur
l'axe suivra cet axe avec precision, comme decrit en referen-
ce aux Fig 4 A et 4 B L'effet de la symetrie de rotation peut etre
visualise en notant que chaque composante du vecteur du
courant engendre une composante vectorielle de champ en cha-
que point de l'axe Si le vecteur de courant est tourne de degres, le
vecteur du champ sera egalement tourne de 180
degres, en conservant son angle d'origine avec l'axe Le vec-
teur d'origine et son image par rotation sont situes dans le meme plan
(contenant l'axe), de sorte que leurs composantes perpendiculaires a
l'axe s'annulent La symetrie de rotation de 180 degres du courant ne
doit ainsi engendrer sur l'axe qu'une composante de champ axiale
L'addition de fentes de compensation 76 peut equilibrer le net
deplacement vers le bas des lignes de courant 78 a cause des fentes
necessaires
60 ', 63 ' Ceci apparait evident si les fentes 76 sont iden-
tic aux fentes 60 ', 63 ', pour rendre la structure syme-
tric selon une inversion axiale et une rotation de 90 de-
gres Cependant on peut trouver des raisons structurelles ou
thermiques pour conformer les fentes 76 de facon differente.
? 5 Quelle que soit leur forme, tant que la symetrie de rotation
est conservee, le champ axial est rectiligne Avec des di-
mensions appropriees des fentes, et un choix approprie de la longueur
de la bobine, la compensation requise de la chute de la force du champ
axial peut etre obtenue de facon presque
parfaite En retournant a la Fig 5, la courbe 92 est un gra-
phic de la force mesuree du champ axial pour une bobine mu-
nie d'encoches de compensation, et montre la grande ameliora-
tion par rapport a la bobine de l'art anterieur des Fig 4 A
et 4 B (courbe 70).
La Fig 7 illustre la facon dont l'invention peut etre realisee dans
une bobine a enroulement de fil Les fils 80 sont enroules sur la
surface d'un cylindre 82 Ils passent
alternativement au-dessus et au-dessous d'un plan transver-
sal 84 Le guide d'ondes 86 passerait a travers l'ouverture entre
l'enroulement 80 et la piece d'extremite de l'aimant, en un point o
les fils sont eloignes vers le bas de la piece d'extremite Cette
bobine montre quelque ressemblance avec les bobines "baseball"
utilisees dans quelques experiences de concentration de plasma Elle
est cependant differente et par
sa forme, et par sa fonction, car elle engendre un champ uni-
forme au lieu d'un champ de concentration de type miroir ma-
gnetique. La Fig 8 est une coupe transversale, schematique, d'une
bobine de bande mettant en oeuvre l'invention Elle montre que les
regions de compensation situees a proximite du fond de la bobine ne
doivent pas necessairement etre identiques aux fentes operationnelles
60 ", 63 ", et meme ne doivent pas necessairement etre des fentes Deux
trous 90 de toute
forme symetrique appropriee peuvent fournir l'obstacle neces-
saire a la conformation du courant De meme, il n'est pas ne-
cessaire que les regions de compensation traversent radiale-
ment integralement la bobine 62 " Une autre forme de reali-
sation fait appel a des fentes etroites qui n'entravent pas
l'ecoulement de chaleur axial autant que les larges Chaque region de
compensation peut comporter un certain nombre de
fentes, de rainures ou d'orifices.
Il apparaitra evident pour l'homme de l'art que de nom-
breuses autres formes de realisation peuvent etre realisees
dans le cadre de l'invention Les formes de realisation de-
crites ci-dessus ne sont donnees qu'a titre d'exemples non limitatifs
Tous les moyens pour influencer la circulation du courant aux endroits
appropries suffiront La deformation en forme de Belle par rapport a
l'axe peut etre reduite en faisant appel a plus de deux paires de
regions de deviation
du courant, chacune presentant la symetrie requise L'utili-
sation de plus de deux paires augmentera bien entendu la re-
sistance electrique de la bobine.
Claims
_________________________________________________________________
Revendications
1 Bobine pour electro-aimant de forme generale sole-
noldale ( 74), destinee a diriger un courant de particules chargees
par un champ magnetique generalement uniforme le long de l'axe de
l'aimant, comportant un nombre pair de pre-
mieres regions ( 60 ',63 ') s'opposant a la circulation du cou-
rant de la bobine qui sont espacees circonferentiellement a Proximite
d'une premiere extremite de la bobine, de sorte
que le courant est oblige de s'ecarter de cette premiere ex-
tremite en contournant ces premieres regions, caracterise en ce
qu'elle comporte un meme nombre pair de secondes regions
( 76) faisant obstacle a la circulation du courant de la bobi-
ne et deviant celui-ci d'une circulation circonferentielle,
ces secondes regions ( 76) etant circonferentiellement espa-
cees entre les premieres regions ( 63 ',60 ') et axialement de-
calees par rapport a la premiere extremite.
2 Bobine selon la revendication 1, caracterisee en ce que les
premieres regions ( 63 ',60 ') sont symetriques selon
une rotation de 180 degres autour de l'axe.
3 Bobine selon la revendication 1, caracterisee en ce que les secondes
regions ( 76) sont azimutalement reparties autour de l'axe a mi-chemin
entre les premieres regions ( 63 ', '). 4 Bobine selon la
revendication 2, caracterisee en ce
que les secondes regions ( 76) sont symetriques selon une ro-
tation de 180 degres autour de l'axe.
Bobine selon la revendication 1, caracterisee en ce qu'elle consiste
en un paquet de conducteurs filamenteux ( 80)
generalement paralleles, et en ce que les regions sont for-
mees par un deplacement axial periodique de ces conducteurs
par rapport a un plan ( 87) perpendiculaire a l'axe.
6 Bobine selon la revendication 1, caracterise en ce
qu'elle comprend un conducteur constitue d'un ruban metalli-
que enroule circonferentiellement.
7 Bobine selon la revendication 6, caracterisee en ce que les
premieres regions comprennent des encoches ( 60 ',63 ')
pratiquees dans la premiere extremite de la bobine.
8 Bobine selon la revendication 7, caracterisee en ce
que les secondes regions comprennent des encoches ( 76) prati-
quees dans l'extremite de la bobine opposee a la premiere ex-
tremite. 9 Bobine selon la revendication 7, caracterisee en ce
que les secondes regions comprennent des trous ( 90) prati-
ques dans la bobine.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [30][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [31][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2520549
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
28 Кб
Теги
fr2520549a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа