close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2520968A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (22/ 160)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Organism
(2/ 113)
[6][_]
plants
(112)
[7][_]
precis
(1)
[8][_]
Gene Or Protein
(8/ 28)
[9][_]
Etre
(13)
[10][_]
Eti
(6)
[11][_]
Est-a
(3)
[12][_]
DANS
(2)
[13][_]
Papi
(1)
[14][_]
Classi
(1)
[15][_]
Tre
(1)
[16][_]
Suc
(1)
[17][_]
Molecule
(4/ 9)
[18][_]
DES
(6)
[19][_]
empo
(1)
[20][_]
paration
(1)
[21][_]
carac
(1)
[22][_]
Physical
(7/ 7)
[23][_]
2 cm
(1)
[24][_]
13 cm
(1)
[25][_]
de 3 cm
(1)
[26][_]
de 10 cm
(1)
[27][_]
5 cm
(1)
[28][_]
7,5 cm
(1)
[29][_]
7 s
(1)
[30][_]
Disease
(1/ 3)
[31][_]
Rupture
(3)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2520968A1
Family ID 2037765
Probable Assignee Nippon Beet Sugar Mfg
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title MACHINE A CYCLE CONTINU POUR SEPARER ET REPIQUER DES PLANTS
EMPOTES DANS DES POTS TUBULAIRES EN PAPIER
Abstract
_________________________________________________________________
MACHINE A REPIQUER DES PLANTS EMPOTES DANS DES POTS TUBULAIRES EN
PAPIER FORMANT UNE RANGEE CONTINUE DE POTS RELIES ENTRE EUX PAR UNE
PARTIE MINCE.
ELLE COMPREND SUR UN CHASSIS 1 PORTE PAR DES ROUES 3, UNE TABLE
INCLINEE 5 PORTANT LES POTS 6, UN DISQUE ROTATIF 23 MUNI DE TIGES
RADIALES 22 PROPRES A SAISIR ET ENTRAINER LE POT DE TETE DE LA RANGEE
POUR EN EFFECTUER LE REPIQUAGE PENDANT QUE DES PLAQUES DE PRESSION 52
BLOQUENT LES POTS SUIVANTS, EN SYNCHRONISME AVEC UN SYSTEME DE BUTEE
ESCAMOTABLE 8 QUI STOPPE LE POT SUIVANT IMMEDIATEMENT LE POT DE TETE
AFIN DE ROMPRE LADITE PARTIE MINCE, UN MOTEUR 2 QUI ENTRAINE LES ROUES
3, LE SYSTEME DE BUTEE 8 ET LE DISQUE 23, DE MANIERE A FORMER
SIMULTANEMENT UN SILLON GRACE A UN SOC 35 MONTE SOUS LE CHASSIS 1.
APPLICATION AUX MACHINES A REPIQUER LES PLANTS EN GENERAL ET NOTAMMENT
A LA CULTURE BETTERAVIERE ET MARAICHERE.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention a irait a une machine de repiquage pour
extraire, sous forme d'une rangee, des plants empotes ayant pousse
dans un ensemble continu de pots tubulaires en papier, puis separer la
rangee de plants empotes en pots in- dividuels afin de les planter ou
repiquer successivement dans un champ determine.
On connait deja la methode qui consiste a faire pousser des plants par
exemple de betteraves, legumes, et autres pro- duits du jardinage dans
un ensemble continu de pots tubulaires en papier, a separer la serie
continue de plants empotes dans des tubes en papier, et a repiquer les
plants empotes distincte dans un champ determine D'expression
"ensemble continu de pots tubulaires en papier" designe ici plusieurs
pots tubu- laires en papier relies en serie ou en chaine lineaire,
entre eux, pour former une suite que l'on replie pour obtenir un
ensemble compact.
Un exemple-type d'ensemble continu de pots tubulaires en papier est
celui mis au point par la Demanderesse de la pre- sente invention,
dans lequel plusieurs pots tubulaires en papi E sont relies en serie
par des parties de liaison munies chacune d'une partie de paroi de
guidage comportant une fente Les plants sont cultives dans l'ensemble
continu de pots tubulaire E en papier et, lors du repiquage, ces pots
en papier sont tires successivement de l'ensemble pour former une
rangee lineaire, et ainsi la rangee continue de plants empotes est
separee successivement pour obtenir des plants empotes distincts qui
sont ensuite repiques dans un champ determine.
Une machine de repiquage qui convient pour ce repiquage particulier de
plants empotes dans des pots tubulaires for- mant un ensemble continu
est decrite et representee dans le brevet japonais Sho 55-30805 (1980)
ainsi que dans le modele d'utilite japonais Sho 55-39700.
Dans une telle macnine de repiquage classique, les plants empotes en
serie dans des pots tubulaires en papier sont "etires pour former une
rangee grace a un premier jeu de deux galets jumeles ou une courroie
Les plants empotes ainsi extraits sont separes successivement pour
former des plants empotes individuels dans des pots tubulaires en
papier grace a deux autres galets jumeles et inclines ou coniques a
surface elastique, qui tournent a une vitesse peripherique elevee et
sont disposes en aval de la rangee ainsi etiree de plants em- potes,
par suite de la difference de vitesse qui existe entre les galets
precites du premier jeu ou la courroie et les se- conds galets
inclines ou coniques Apres leur separation, les plants empotes
individuels dans leurs pots tubulaires en pa- pier sont liberes et
tombent successivement dans un couloir pour parvenir dans un sillon
prealablement forme par la machine pour y etre enterres. la machine de
repiquage mentionnee ci-dessus donne d'excellents resultats dans le
repiquage lorsqu'on l'utilise pour repiquer des plants ayant pousse
dans des pots tubulaires de forme allongee ou mince, par exemple dans
le cas de plants de betterave en pots (generalement cultives dans des
pots tubulaires en papier ayant chacun un diametre d'entree d'en-
viron 2 cm et une hauteur de 10 a 13 cm), ou des plants de mals en
pots (ceux-ci ayant un diametre d'entree de 3 cm et une hauteur de 10
cm) Toutefois, la machine de repiquage classi- que presente un
inconvenient, a savoir qu'il est difficile de former une fente
adequate dans la partie de paroi exterieure ou de separation precitee
Par consequent, on risque de pro- duire une separation defectueuse
lorsqu'on utilise la machine a repiquer pour planter des plants
empotes ayant pousse dans des pots tubulaires en papier ayant une
dimension interne importante par rapport a sa hauteur, comme dans le
cas de plants de legumes en pots (ayant pousse generalement dans des
pots tubulaires en papier ayant chacun-une dimension interne comprise
entre 3 et 5 cm pour une hauteur comprise entre 5 et
7,5 cm).
La machine a repiquer classique possedce un autre incon- venient, a
savoir qu'il est necessaire de serrer la rangee de pots de plants
empotes en exercant un effort de compression considerable sur les
cotes opposes de la rangee pour separer les pots individuels, ce qui
se traduit par un affaissement du sol au niveau de la racine dans
chaque pot.
La machine a repiquer classique presente encore un autre inconvenient
en ce que l'on y fait tomber les plants empotes individuels a travers
un couloir pendant le repiquage, chaque plant empote risquant de se
renverser dans le couloir en rai- son de son faible poids, ce qui
abime le plant.
A la suite de tentatives faites en vue d'eviter les in- convenients
enonces ci-dessus et qui caracterisent les ma- chines a repiquer de
type classique, la Demanderesse a consta- te que les plants empotes
ayant pousse dans un ensemble continu de pots tubulaires en papier
(ayant chacun toute forme desiree) peuvent 9 tre repiques en toute
securite en adoptant une metho- de de repiquage force, au lieu de la
methode de chute libre rappelee cidessus, la nouvelle methode
comprenant les phases suivantes: pendant l'operation de serrage des
plants empotes par ensemble de tiges de repiquage pour repiquer dans
un champ ou terrain determine, on etire une rangee de plants empotes
dans des pots tubulaires en papier tandis que l'ensemble des tiges de
repiquage est entra ne en rotation: on stoppe cette rangee de plants
empotes dans une position determinee, on separe successivement la
rangee de plants empotes pour en obtenir des plants empotes
individuels, et enfin on repique successivement les plants empotes
individuels ainsi detaches de l'ensemble C'est par suite de cette
decouverte que la
3 (Y presente invention a ete mise au point par la Demanderesse.
L'un des buts de la presente invention consiste a prevoir une machine
a repiquer qui permet de separer d'une maniere a la fois s Ore et
precise un ensemble continu de plants empotes dans des pots tubulaires
en papier, pour en obtenir des plants empotes distincts, quelle que
soit la dimension d'entree de chaque pot tubulaire en papier, les
plants individuels ainsi separes pouvant ainsi etre repiques avec
precision dans un sol determine.
Pour realiser ce but, il est prevu suivant la presente invention
d'etirer un ensemble de plants empotes dans des pots tubulaires en
papier, pour en former une rangee continue, en utilisant le couple ae
rotation d'un ensemble rotatif de tiges de repiquage qui enserre le
plus avance des plants empotes de la rangee, c'est-a-dire le plant de
tete, ce plant de tete de la rangee etant separe grace audit ensemble
rotatif de tiges de repiquage qui cooperent avec un mecanisme d'arret
destine a stopper la traction exercee sur les plants empotes suivants
de la rangee, puis, pendant que se poursuit la rota- tion de
l'ensemble de tiges de repiquage, les plants empotes dans les pots
tubulaires en papier, tombant alors sur le sol, etant relaches par les
tiges de l'ensemble rotatif pour etre plantes ou repiques dans le sol.
L'on se referera maintenant aux dessins annexes pour une description
detaillee de l'invention Sur les dessins: la Figure 1 est une vue
schematique en elevation laterale d'un mode possible de realisation de
la machine a repiquer les plants suivant la presente invention; la
Figure 2 est une vue en plant de la partie principale de la machine
representee a la Figure 1; la Figure 3 est une vue en elevation
laterale de ladite partie principale, montrant la separation du plant
empote de tete par rapport a une rangee continue de plants empotes
dans des pots tubulaires en papier; la Figure 4 est une vue detaillee
et en elevation de face de la plaque d'arret; la Figure 5 est une vue
detaillee en plan des plaques de pression; la Figure 6 est une vue en
plan montrant une variante de realisation des plaques d'arret; la
Figure 7 est une vue de face de l'ensemble represente a la Figure 6;
les Figures 8 a a 8 e sont des schemas explicatifs concer- nant les
phases de la separation; la Figure 9 est une vue en elevation laterale
montrant un autre mode possible de realisation de la machine a
repiquer suivant la presente invention; la Figure 10 est une vue en
plan de l'ensemble represen- te a la Figure 9; la Figure Il est une
coupe montrant un detail des plaques de pression, et la Figure 12 est
une coupe transversale des memes plaques de pression.
Des modes preferes de realisation de l'invention seront decrits a
titre d'exemple non-limitatif en se referant aux dessins.
Toutefois, il est bien entendu que cette description est donnee
uniquement a titre d'exemple; par consequent, ceci n'exclut nullement
d'autres modifications et variantes sans s'ecarter des principes de
base de l'invention.
Un moteur 2 est monte a l'avant d'un chassis 1 d'une machine a
repiquer que supportent des roues 3, 3 Celles-ci sont entrainees par
le moteur 2 a l'aide d'une transmission par chaine 4 de facon que la
machine avance normalement dans le sens de la fleche (Figure 1).
Une table support de plants 5 est fixee sur le chassis 1 de maniere a
vehiculer un ensemble continu de plants empotes dans des pots
tubulaires en papier 6 La table 5 comporte une section 5 ' a forte
inclinaison, orientee a l'oppose du sens de marche de la machine;
cette section fortement inclinee 5 ' constitue la zone de traction sur
laquelle la rangee continue 6-A de plants empotes est etiree et
allongee par rapport a l'accumulation precedente 6 Ainsi, sur cette
section 5 ' for- mant zone de traction la rangee etiree ou allongee de
plants empotes (6A) tombe le long de la surface inclinee 5 ' dans la
position que montre le dessin Deux deflecteurs courbes 51, servent a
guider la rangee de plants empotes 6-A,sont prevus dans une partie
centrale de la table 5 ou de la section d'eti- rage 5 ' afin de
contribuer a l'effort d'etirage de la rangee de pots Aux extremites
avant respectives des deflecteurs courbes 51, 51 sont prevues des
plaques de pression 52, 52 qui ont pour r 8 le d'empecher que la
rangee continue de plante empotes 6-A tombe d'elle-meme ou
spontanement en raison de la forte inclinaison de la section 5 ' A cet
effet, comme le montre en particulier la Figure 5, les plaques de
pression 52, 52 sont disposees de telle sorte que les parties
inferieures de ces plaques viennent buter en glissant contre la
section d'etirage 5 ' et un ressort de traction 53 est dispose entre
ces plaques 52, 52 en dehors du passage de la rangee 6-A ainsi qu'il
sera decrit plus loin en detail, de maniere a les sol- liciter vers
l'interieur; alternativement, chacune de ces plaques de pression 52,
52 peut etre realisee en acier a res- sort de facon qu'elles puissent
exercer constamment une solli- citation elastique vers l'interieur.
En aval des plaques de pression 52, 52 une plaque de butee 8 est
disposee en regard des extremites terminales des plaques de pression
afin que cette butee 8 entre brusquement en con- tact avec l'extremite
avant de la rangee continue de plante empotes 6-A Au centre de la
plaque de butee 8 est agencee une fente longitudinale 9 qui permet a
une partie de liaison 7 de la rangee continue de plants empotes 6-A de
passer a travers cette fente.
La plaque de butee 8 est constituee par une piece en t 8 le
metallique. A la base de la plaque de butee 8 est fixee l'extremite
superieure d'une tige coulissante 10, comme le montre la Figure 4 Un
galet 11 est monte de facon a pouvoir coulisser le long de la tige 10,
a l'extremite opposee de celle-ci Un axe 12 (Figure 3) est fixe a son
tour perpendiculairement a l'extremite inferieure de la tige
coulissante 10, a proximite du galet 11 La tige coulissante est
supportee dans sa partie intermediaire par un palier 13 fixe au
chassis 1 Un ressort de traction 14 est prevu entre l'axe 12 et le
palier 13 pour solliciter constamment l'axe 12 vers le palier 13 (voir
les Figures 3 et 4) Le galet 11 tourne solidairement avec une came 15
qui est en contact glissant avec le galet 11 et est entrainee en
rotation par une chaine 20 prevue entre un pignon de cha ne 17
solidaire d'un arbre a came 16 et un autre pignon de chatne 19 fixe a
un arbre 18 qui constitue l'essieu des roues 3, 3, comme le montre la
Figure 1 Ainsi, la plaque de butee 8 peut se deplacer conjointement
aux roues 3, 3 de facon qu'elle emerge ou soit escamotee par rapport
aux plaques de pression 52, 52, en traversant une ouverture 21 formee
dans la section d'etirage 5 ' Plus particulierement, la plaque de bu-
tee 8 est sollicitee vers le bas de facon qu'elle soit proche de la
surface inferieure ou c 8 te roue 5 de la section d'eti- rage 5 ', et
cela pendant un temps pre-etabli, a mesure que tourne la came 15, le
galet 11 se deplacant rapidement entre le secteur haut et le secteur
bas de la came 15 afin de repous ser rapidement la plaque de butee 8
pour qu'elle emerge a tra- vers l'ouverture 21 de la partie d'etirage
5 ', grace a la rotation de la came 15 et a l'action de rappel du
ressort 14.
Comme on le constate d'apres la Figure 1, un ensemble 22 de tiges de
repiquage tourne dans un plan perpendiculaire au plan d'avance de
l'ensemble continu de plants 6-1 empotes dans des pots tubulaires en
papier La trajectoire rotative de l'extremite radialement exterieure
des tiges de repiquage 22 est sensiblement en contact glissant avec le
plan de la partie d'etirage 5 ' Ces tiges de repiquage 22 sont fixees
radialemen a leur base a deux disques rotatifs jumeles 23, 23, montes
sur un arbre 24 supporte en rotation par le chassis 1 et solidaire
d'un pignon 25 Autour de ce pignon 25 passe une chaine de transmission
27 qui passe egalement autour d'un autre pignon 2 fixe a l'arbre a
came 16 Ainsi, pendant la rotation des roues porteuses 3, 3, la came
15 et l'ensemble 22 des tiges de re- piquage tournent egalement et
solidairement avec ces roues 3, 3 Dans l'ensemble 22 de tiges de
repiquage 22, comme le monti la Figure 2, un arbre 28 est fixe entre
les deux disques 23, 23 et un organe de fixation 29 en forme de T, qui
s'etend perpendiculairement a l'arbre 28, est rendu solidaire de
celui-ci Sur les cotes opposes de la partie transversale du T, il est
prevu un jeu d'axes de pivotement 30, 30 Il est egalement prevu un jeu
de deux bras 31, 31 de maniere que ces derniers puissent pivoter
librement autour des axes respec- tifs 30, 30 Deux tiges de serrage
32, 32 sont fixees respec- tivement aux extremites avant des bras 31,
31 Deux plaquettes de serrage 32 ', 32 ' fixees aux extremites
respectives des tiges de serrage 32, 32 sont sollicitees vers
l'exterieur par un ressort 33 dispose entre les bras 31 et 31 Comme le
montrent les Figures 1 et 2, deux tringles de commande d'ouverture/
fermeture 34, 34 sont prevue a un niveau inferieur a celui de. la
plaque de butee 8, le long de la trajectoire rotative des bras 31, 31,
de maniere a solliciter ceux-ci vers l'interieur - contre la
resistance antagoniste du ressort 33 de telle sorte que l'intervalle
qui separe ces bras soit reduit pour permettre d'enserrer ainsi un
plant empote distinct 6-1 De cette facon, lorsqu'on a fait pivoter les
tiges de serrage 32, 32 pour atteindre les tringles
d'ouverture/fermeture 34, 34, ces tiges de serrage 32 enserrent le
plant empote 6-1 qui est stoppe par la plaque de butee 8, et lorsque
les memes tiges de serrage 32, 32 ont tourne jusqu'a atteindre leur
position basse, elles augmentent l'intervalle qui les separe en raison
du role assu- me par'le ressort 33, cequi libere le plant empote 6-1
qui penetre alors dans le sillon creuse prealablement dans le sol par
le dispositif a soc 35 Apres cette liberation du plant empote 6-1,
deux roues de remplissage 36, 36 montees en arrie- re du dispositif a
soc 35 de maniere a colmater le sillon autour du plant repique et a
comprimer la terre Le chiffre de reference 37 designe un guidon
permettant de manoeuvrer la machine a repiquer.
Dans la machine a repiquer suivant la presente invention et dans la
version qui en a ete decrite ci-dessus, la plaque de butee 8 peut
eventuellement etre actionnee, au choix, soit par un dispositif
associant un palpeur et un solenoide, soit par la combinaison d'un
palpeur et d'un dispositif hydraulique ou encore en faisant en sorte
que ce soit l'extremite avant de la machine a repiquer qui vienne
buter contre l'extremite su- perieure de la plaque de butee, au lieu
de la came 15 En outr le mecanisme qui fait avancer ou au contraire
escamoter la plaque de butee 8 peut etre remplace par un mecanisme
d'ouver- ture ou fermeture (droite-gauche) qui sera decrit ci-apres.
Un exemple-type d'un tel mecanisme d'ouverture/fermeture droite-gauche
est represente sur les Figures 6 et 7 des dessin annexes, o deux
plaquettes d'arret droite et gauche 38, 38 sont prevues de part et
d'autre des plaques de pression res- pectives 52, 52 et fixees a
l'extremite avant respective des bras-support 39, 39 Ces derniers sont
supportes a leur tour, respectivement, par deux paliers de
coulissement 13 ', 13 ', fixes a la section d'etirage 5 ' de la table
support de plants, de facon qu'ils puissent se deplacer soit vers la
gauche, soit vers la droite Aux extremites des bras-supports respec-
tifs 39, 39 sont montes libres en rotation des galets 11 ', 111 qui
peuvent venir buter contre les profils des cames respec- tives 15 ',
15 ' disposees symetriquement entre elles Chacune de ces cames 15 ',
15 ' est fixee perpendiculairement a une extremite d'un arbre rotatif
41 supporte par deux paliers 40, 40 Un pignon conique 42 est fixe sur
l'autre extremite de chaque arbre rotatif 41 et tourne conjointement a
l'arbre 24 de l'ensemble 22 de tiges de repiquage grace a une
transmis- sion par chatne (non representee) Chacun des pignons 42, 42
engrene avec un autre pignon conique 44 fixe sur un arbre 43 monte en
rotation dans deux paliers 40 ', 40 ' Deux ressorts de traction 45, 45
sont egalement prevus pour relier elastique- ment les paliers 13 ',
131 aux bras-supports respectifs 39, 39.
Ainsi, les plaquettes d'arret 38, 38 peuvent se deplacer vers la
droite ou vers la gauche pour ouvrir davantage l'intervalle qui les
separe a mesure que tourne l'arbre 43, pour ensuite refermer
rapidement cet intervalle sous l'effet de la solli- citation des
ressorts respectifs 45, 45, du fait que les cames
', 15 ' sont disposees symetriquement L'operation d'ouver-
ture/fermeture avec cette disposition peut remplacer celle
d'avance/escamotage precedemment decrite concernant la plaque de butee
8 En outre, les plaques de pression 52, 52 exercent une pression
constante sur la rangee de plants empotes 6-A places sur le plan
fortement incline de la table 5 de support des plants, c'est-a-dire la
partie d'etirage 5 ' de cette table, pression qui est appliquee de
part et d'autre de la rangee de plants 6-A, de maniere a empecher la
chute naturelle de la rangee de plants 6-A, et si la pression exercee
par ces plaques de pression 52, 52 est trop forte, la progression des
plants empotes 6-A qui s'effectue le long de la section d'etirage 5 ',
et simultanement la rotation de l'ensemble des tiges de repi- quage
22, sont entravees, ce qui risque de provoquer la rupture de la partie
de liaison de la rangee 6-A Cependant, si l'on prevoit un galet de
guidage a la partie terminale superieure de la section d'etirage 5 '
et si la pression exercee par les plaques 52, 52 est supprimee pendant
une periode predeterminee en fonction de la rotation de l'ensemble des
tiges de repiquage 22, on peut ameliorer la progression des plants
empotes dans des pots tubulaires en papier 6-A.
On decrira un mode de realisation de l'invention qui vise a realiser
cette caracteristique en se referant aux Figures 9 et suivantes des
dessins Deux galets de guidage 77, 77 sont prevus a la partie
superieure de la section d'etirage 75 a de la table de la machine La
distance entre ces galets 77, 77 est calcule de facon qu'elle soit
superieure a la largeur d'une rangee de plants empotes 76-A qui a ete
separee successivement a partir de la rangee la plus avancee d'un
ensemble continu et serpentin de plants empotes 76 relies entre eux et
se trouvant initialement sur la partie amont 75 b de la table Les
galets de guidage 77, 77 tournent dans le sens propre a faire progres-
ser la rangee de plants empotes vers le bas, grace a un il mecanisme
qui sera decrit plus loin Ainsi, l'etirage de la rangee de plants
empotes 76A est facilite sans que cette operation rencontre une
resistance antagoniste inutile.
A la suite des galets de guidage 77, 77 se trouvent deux plaques de
pression 78, 78 ayant sensiblement la meme hauteur que la rangee de
plants empotes 76-A et disposees sur la sec- tion d'etirage, l'une des
plaques 78, 78 etant fixee a un arbre 89 qui est entraine par des
moyens qui seront decrits plus loin et traverse la section d'etirage
75 a, tandis que l'autre plaque est fixee a une tige de montage 90
fixee a son tour a ladite partie 75 a Les extremites inferieures
respec- tives de l'arbre 89 et de la tige de montage 90 sont reliees
entre elles par un ressort de traction 80 (Figure 12) Par consequent,
la premiere plaque de pression 78 solidaire de l'arbre 89 est amenee a
basculer grace a ces moyens, tandis que l'autre plaque de pression 78
fixee a la tige de montage est immobile et la rangee 76-A de plants
empotes, qui a ete guidee auparavant par les galets de guidage 77, 77
et qui est normalement soumise a la pression des plaques 78, 78 par
suite de la tension exercee par le ressort 80, est liberee de cette
pression a mesure que l'arbre 89 tourne Un ensemble de tiges de
repiquage 81 tourne dans un plan perpendiculaire a la par- tie
d'etirage des plants qui est designee en 75 a Lorsqu'une partie de
serrage 811 d'une tige de repiquage 81 enserre un tube en papier de
tete 76-Bl de la rangee de plants empotes 76-A, dont l'extremite avant
ou de tete est stoppee par la plaque de butee 79, la plaque de
pression 78 qui se deplace conjointement aux moyens precites detend la
pression et la plaque de butee 79 descend jusqu'a la face inferieure
de la partie d'etirage 75 a, et les tiges de repiquage 81 qui enser-
rent chacune un tube en papier 76-Bl pivotent successivement vers le
bas Grace a cette disposition, la rangee de plants empotes 76-A dans
des pots en papier relies en continu entre eux avance le long de la
trajectoire d'etirage.
Lorsque cette avance correspond a la longueur du tube de tete 76-Bl,
la plaque de butee 79 emerge au-dessus de la surface superieure de la
partie d'etirage 75 a des plants, de maniere a venir frapper
l'extremite avant du tube en papier suivant, ce qui stoppe l'avance de
la rangee 76-A de plants empotes. En meme temps, l'arbre 89 revient a
sa position initiale de facon que les plaques de pression 78
recommencent a exercer une pression laterale contre le plant empote
76-A, de chaque c 8 te de celui-ci Par ce procede, attendu que le tube
en pa- pier 76-Bl le plus avance ou de tete est abaisse alors qu'il
est enserre par la tige de repiquage 81, la partie de cloison 7 qui
relie ce tube au suivant se rompt et il en resulte que le plant empote
qui est en tete est repique dans un emplacement determine le long du
sillon forme dans le sol par le soc A cet effet, la plaque de butee
79, les plaques de pression 78 et les galets de guidage 77 se
deplacent simultanement Pour cela, il est prevu une chaine de
transmission 86 entre un pignon de chaine 85 fixe sur un arbre 73 '
porteur des roues 73, 73 et un autre pignon de chaine 85 ' est cale
sur un arbre 84 portant en outre une came 83 et monte sur le chassis
71; une autre chatne 88 est prevue entre le pignon 85 ' porte par cet
arbre 84 de la came 83, et un pignon 87 est prevu sur un arbre 82 '
d'une roue 82 de montage des tiges de repiquage Par consequent, la
puissance du moteur d'entrainement 72 est trans- mise par
l'intermediaire des chaines 74, 86 et 88 a cette roue 82 de fixation
des tiges de repiquage L'extremite inferieure d'une tige coulissante
79 ' a l'extremite inferieure de la plaque de butee 79 est en contact
glissant avec la surface de la came 83, afin qu'au moment o la tige de
repiquage 81 a enserre le tube en papier 76-Bl le plus avance ou de
tete, la plaque de butee 79 soit amenee a la partie inferieure de la
section d'etirage 75 a de la rangee de plants empotes Des que la
rangee de plants empotes 76-A a avance d'un cran ou d'un plant, la
plaque de butee 79 emerge de la surface superieure de ladite section
75 a.
L'arbre 89 solidaire d'une des plaques de pression 78, 7 s'etend vers
le bas et traverse la section 75 a d'etirage des plants empotes,
tandis que la tige 90 de fixation de l'autre plaque de pression 78 et
qui s'etend vers le bas, est fixee a ladite section d'etirage 75 a des
plants empotes Des gou- pilles 89 ', 90 ' traversent
perpendiculairement l'une l'arbre 89 dont elle est solidaire, et
l'autre la tige de montage 90, et le ressort de traction 80 est i-ndu
entre ces goujons 89 ',
' La partie inferieure de l'arbre 89 fait saillie perpen-
diculairement de maniere a constituer un cliquet 91 qui coope avec les
dents d'une roue dentee 93, le nombre de ces dents correspondants a
celui des tiges de repiquage 81 Un arbre 94 est solidaire de la roue
dentee 93 et son extremite superieur est logee dans un roulement fixe
contre le dos de la section d'etirage 75 a de la table Un pignon
conique 95 est porte par l'extremite inferieure de cet arbre 94 et
engrene avec un autre pignon conique 97 solidaire d'une extremite d'un
autre arbre 96 monte rotatif sur le chassis 71, de telle sorte que les
pignons coniques 95 et 97 tournent ensemble La rotation de l'arbre 96
est transmise par une chaine 100 entre un pigno: de chaine 98
solidaire dudit arbre 96 et un autre pignon de chatne 99 porte par
l'arbre a came 84.
Les tiges de repiquage 81 sont agencees de facon a tourn, a la meme
vitesse que la roue dentee 93 L'intervalle de temp d'engrenement entre
le cliquet 91 et l'une des dents de la ro
93 correspond au temps necessaire pour que la tige de repi- quage 81
detache un plant empote dans un pot tubulaire en papier Lorsque la
tige de repiquage 81 a saisi le pot de t 9 t, 76-Bl, le cliquet 91 et
la roue dentee 93 cooperent pour fair tourner l'arbre 89 contre la
resistance elastique du ressort Cela dirige vers l'exterieur la partie
inferieure d'une plaque de pression 78, et detend la pression exercee
sur la rangee 76-A de plants empotes, ce qui permet a cette rangee
d'avancer sans qu'elle subisse la pression des plaques de pre sion 78,
durant la rotation vers le bas de la tige de repiqua, correspondante
81 Ensuite, lorsque la rangee 76-A de plants empotes a avance d'une
distance correspondant a la largeur d'un tube en papier, le 2 liquet
91 et la roue dentee 93 se degagent l'un de l'autre et la plaque de
pression 78 est ren- voyee a sa position initiale par le ressort 80;
dans ces conditions lesplaques de pression 78 peuvent enserrer la
rangee de plants empotes 76-A qui se trouve sur la section d'etirage
75 a afin de l'empecher de tomber.
Comme le montre la Figure 10, la circonference de chacun des galets de
guidage 77, 77, prevus dans la partie superieure de la section
d'etirage 75 a des plants empotes, est garniesur toute sae peripherie
d'un materiau souple 101 tel que mousse, caoutchouc, feutre ou
similaire Des arbres rotatifs 102, 102, qui ont une extremite engagee
dans les galets de guidage 77, 77 correspondants, traversent ladite
section avant de la table 5 a, leur extremite inferieure portant
chacune un pignon conique
103, comme le montre la Figure 9.
Chaque pignon conique 103 engrene avec des roues dentees coniques
correspondantes 105, 105 solidaires d'un arbre commun 104 monte
rotatif sur le chassis 71 et muni a une extremite d'un pignon de
chaine 106 dont l'entrainement, par l'interme- diaire d'une chatne de
transmission 108, est assure par un autre pignon de chaine 107 cale
sur l'arbre 96 la vitesse de rotation des galets de guidage 77, 77 est
choisie de telle sor- te que la vitesse circonferentiell e obtenue
soit la meme que la vitesse d'etirage ou d'extraction ou de separation
produite par la tige de repiquage 81, ce qui empeche la rangee de
plants empotes 76-A de parvenir a la trajectoire d'extraction et de
repiquage a une allure superieure a la cadence d'extraction de la tige
de repiquage 81, ce qui elimine la resistance a l'extraction ou a
l'etirage pendant cette operation executee sur les plants Un
transporteur a courroie sans fin prevu sur la section 75 b
d'assemblage des plants empotes peut etre en- traine soit par l'arbre
73 ' par l'intermediaire d'une chaine de transmission soit, a titre de
variante, par l'arbre 104 qui entraine les galets de guidage 77 par
l'intermediaire d'une cha ne, et la transmission est agencee de
maniere que le transporteur a courroie sans fin avance d'un pas
pendant que la rangee 76-A la plus avancee est extraite ou separee de
l'ensemble continu de plants empotes dans des tubes en papier.
Suivant la presente invention, dans la disposition decri- te
ci-dessus, lorsque le moteur 72 est en marche et la machine est en
service, les roues 3, 3 accouplees au moteur 72 tour- nent, ce qui
provoque la rotation de la came 15 et celle des tiges de repiquage 22.
Pendant l'utilisation, l'ensemble continu de plants em- potes dans des
pots tubulaires en papier 6 est dispose initia- lement de telle sorte
que la rangee la plus avancee ou premiere rangee de ces plants empotes
soit tiree hors de cet ensemble de maniere a pouvoir etre enserree par
les plaques de pression 52, 52, le premier plant empote 6-1 etant
place en regard de la partie saillante de la plaquette de butee 8
Lorsque l'en- semble des tiges de repiquage 22 commence a tourner, le
premier plant empote 6-1 qui se presente est serre par les plaquettes
de serrage 32 ', 32 ' Le fonctionnement des differents organes a cet
instant precis sera maintenant decrit en se referant aux Figures 3 et
8 A mesure que cet ensemble 22 tourne, l'in- tervalle entre les
plaquettes de pression 32 ', 32 ' augmente et depasse la largeur (Dl)
d'un pot en papier avant qu'elles de la Fig 3 Figure 8 a) atteignent
la position (ay, de facon que les plaquettes de serrage 32 ', 32 ' ne
viennent pas heurter la rangee continue de plants empotes 6-A
L'ensemble 22 de tiges de repiquage de la Fig poursuivant sa rotation
atteint le point (b)/o l'intervalle entre les plaquettes de serrage 32
', 32 ' est reduit a la largeur (D 2), afin de permettre la saisie du
pot tubulaire en 2 (Fig?b) papier le plus avance ou de tete 6-t du
lait que les tringles d'ouverture/fermeture 34, 34 sollicitent les
bras 31, 31 l'un vers l'autre, de maniere que ce pot de tete 6-1 soit
enserre par les plaquettes de serrage 32 ', 32 ' Des que ce pot de
tete 6-1 enserre entre les plaquettes de serrage 32 ', 32 ' a ete
eloigne de la valeur d'un pas par suite de la rotation de l'ensemble
de tiges de repiquage 22, le galet porte par la partie inferieure de
la tige-support 10 solidaire de la plaque de butee 8 se deplace afin
que la plaque de butee 8 se deplace instantanement jusqu'a la position
saillante prevue, (la plaque de butee 8 est representee en traits
mixtes sur la Figure 3)i(Fse s 5 i ment au minme niveau que le pot
tubulaire en papier, par rapport a la face arriere de la section
d'eti- rage 5 ' de la table support de plants 5, c'est-a-dire pour
passer de la position (g) a la position (h).
A cet instant, etant donne que la plaque de butee 8 est pourvue d'une
fente centrale 9 qui permet a la partie ne liai- son 7 des pots en
papier de traverser ladite plaque 8, la serie continue de plants
empotes 6-A progresse entre les pla- ques de pression 52, 52 a mesure
que l'ensemble des tiges de repiquage 52, 52 poursuit sa rotation, et
des que le second plant empote 6-2 ou plant suivant immediatement le
premier plant 6-1 rencontre la plaque de butee 8, la rangee continue
de plants empotes 6-A est stoppee Ainsi, le plant empote de tete 6-1,
serre entre les plaquettes de serrage 32 ', 32 ', est separe ou
detache de force de la rangee 6-A dans la partie de iide la Fig (Fig 8
a) liaison 7 et dans la position (cy, en raison de la rota tion de
l'ensemble 22 de tiges de repiquage lorsque le plant empote suivant
6-3 serre entre les plaquettes 32 ', 32 ' est parvenu de la Fig dans
la position de repiquage (d)/dans le sillon forme par le soc 35, la
pression appliquee aux bras 31, 31 par les tringles
d'ouverture/fermeture 34, 34 afin de retrecir l'intervalle existant
entre les plaquettes de serrage 32 ', 32 ' est relachee Ainsi, (Fig 8
e Ledit intervalle entre les plaquettes 32 ', 32 ' est elargi par le
ressort 13 et que le plant empote 6-3 est repique dans le sillon
Durant cette operation, la plaque de butee 8 se deplace successivement
vers le bas du dessous de la table de support 5, par suite de la
rotation de la came 15, et revient contre la face arriere de la
section d'etirage 5 ' lorsque les plaquettes de serrage 32 ', 32 ' de
la tige de repiquage suivante vient enserrer le premier plant empote
6-1 de la rangee de pots 6-A afin de le detacher de cette rangee Par
consequent, il ne se produit aucune interference susceptible de gener
le mouvement des plaquettes de serrage 32 ', 32 ', pendant l'ope-
ration d'extraction du premier plant empote 6-1.
Ensuite, les operations decrites ci-dessus sont repetees de maniere
que les plants empotes formant le restant de l'en- semble 6 soient
detaches les uns apres les autres a mesure que tourne l'ensemble 22
des tiges de repiquage, et que les plants empotes soient detaches
successivement de la rangee qui doit etre plantee par la suite Chaque
plant empote de la rangee de plants empotes 6-A est saisi par les
plaques de pression 52, 52 en amont de la position avancee/escamotee
de la plaque de butee 8, la force de cette pression etant suffisante
pour empecher la rangee 6-A de tomber spontanement, tout en permet-
tant a cette meme rangee 6-A de progresser a travers l'inter- valle
laisse entre les plaques de pression 52, 52 sans rompre la liaison par
la partie intermediaire 7 De plus, s'il est prevu un tel mecanisme
pour detendre la pression pendant l'ava ce d'un cran ou pas de la
rangee continue de plants empotes a travers l'intervalle laisse entre
les plaques de pression 78 et 78, comme le montrent les Figure 9 et
suivantes, et si le galet rotatif 77, 77 prevu sur la partie 75 a
d'extraction des plants empotes est entraine en rotation conformement
a la vite se d'avance de la rangee de plants empotes, la partie 7 de
liaison entre les pots successifs ne risque pas de se rompre meme si
l'on accroit la pression exercee par les plaques de pression Enfin, la
longueur, mesuree dans le sens de l'eti- rage de la rangee de plants
empotes, des plaques de pression en ce qui concerne leur partie venant
buter contre les pots en papier, n'est pas necessairement important,
car il suffit qu'elle permette d'agir sur l'un des cinq plants empotes
dans des pots tubulaires en papier.
Etant donne le mode de fonctionnement de la plaque de butee (avancee
ou escamotee) et la rotation de l'ensemble 22 des tiges de repiquage
s'obtiennent en reliant a travers la chaine de transmission 27 l'arbre
rotatif 16 portant la came a l'arbre 24 portant la roue 25 a laquelle
sont fixees les tiges de repiquage de l'ensemble 22, si l'on determine
preala- blement le rapport des vitesses de rotation des arbres 9 et 16
en calculant correctement le nombre de dents des pignons de chaine
portes par les arbres respectifs 9 et 16 relies par ladite chaine 27,
et selon le nombre de tiges de repiquage portees par la roue 25, on
peut realiser la saillie vers le haut de la plaque de butee 8 par
rapport a la section d'eti- rage 5 ' de la table 5 et la separation du
premier plant empote
6-1 par cet ensemble 22 sans produire aucune interference.
Suivant la presente invention, comme on l'a decrit plus haut, la
rangee continue de plants empotes dans des pots tu- bulaires en papier
6-A est etiree par le couple de rotation de l'ensemble de tiges 22 a
mesure que cet ensemble tourne Le premier plant empote ou plant de
tete 6-1 est detache de la rangee 6-A par le meme couple de rotation
des tiges de repiqua- ge 22, de telle sorte qu'il en resulte ensuite
le repiquage du plant empote ainsi detache de la rangee, et cette m 8
me opera- tion est repetee des que la tige de repiquage suivante par-
vient a la position qu'occupe le plant empote qui suit le pre- mier
pot 6-1 En outre, etant donne que le premier plant empo- te de la
rangee est stoppe chaque fois dans une position predeterminee par la
plaque de butee, le plant empote de tete est toujours stoppe par la
plaque de butee, ce qui en corrige la position, meme s'il existe une
difference dans le pas des plants empotes respectifs Par consequent,
les erreurs de posi- tion ne s'ajoutent pas, et les defauts de l'art
anterieur, qui constituaient le principal obstacle a la mecanisation
du repi- quage des plants empotes dans des pots tubulaires en papier,
(par exemple la difficulte de saisir les pots a l'aide d'une tige de
serrage par suite d'erreurs de pas entre les pots suc- cessifs,
l'interruption de la marche de la machine par rupture des pots
tubulaires en papier, etc), peuvent desormais etre supprimes de facon
satisfaisante grace a la presente invention et a ses divers modes
possibles de reali- sation Par ailleurs, attendu qu'un plant empote
est cons- tamment controle au cours du processus qui commence par
l'ex- traction du plant par rapport a la serie de plants empotes et se
termine par le repiquage proprement dit du plant empote sans lui
autoriser aucun mouvement libre, la precision du re- piquage est
extremement poussee, et se traduit par une grande regularite des
intervalles separant les plants repiques.
Pourvu d'une mince cloison qui determine la separation et d'une ligne
de liaison constituant une am Qrce de S 3 paration proprement dite
dans chaque partie de cloison, on peut utilise: un ensemble continu de
pots tubulaires en papier suivant la presente invention, les pots
tubulaires etant relies en serie et ayant chacun une hauteur
relativement faible par rapport a la dimension de l'ouverture d'entree
du pot Cela est du au fait que le pot de tete peut etre saisi et
detache du premier pot qui est completement arrete par la plaque
d'arret, par rupture au niveau de la partie de liaison par suite de la
ro- tation de l'ensemble de repiquage En outre, en ce qui concer- ne
l'effort necessaire pour separer successivement les pots les uns des
autres, etant donne que le couple de rotation de l'ensemble des tiges
de repiquage est relativement eleve, cett separation des pots peut
s'effectuer aisement, quelle que soit la forme particuliere de chaque
pot tubulaire en papier, a condition d'avoir forme ladite ligne ou
amorce de separation dans chaque partie de liaison entre pots
successifs, de telle sorte que l'on peut effectuer un repiquage
mecanique et auto- matique en utilisant un mecanisme particulierement
simple et un ensemble de pots tubulaires en papier. w_
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Machine a repiquer les plants, dans laquelle un en-semble continu
de plants empotes dans des pots tubulaires enpapier sont etires pour
former une sorte de rangee, puis se-pares en plants empotes
individuels destinee a etre repiques dans un champ determine, cette
machine etant caracterisee en ce qu'ene comprenda) une table (5)
support de plants, destinee a recevoir l'en-semble continu de plants
empotes (6); b) des moyens de guidage (51, 51: 52, 52) prevus sur une
section d'etirage (5 ') qui constitue la moitie avant de ladite table
(5), afin de guider la rangee continue (6-A) de plants empotes; c) un
mecanisme d'arret ou de butee (8) prevu a l'extremite avant de la
table afin de stopper par intermittence l'etirage de la rangee
continue de plants empotes, et d) un ensemble rotatif (22) de tiges de
repiquage, destine a tirer sur la rangee continue de plants empotes
(6-A) tout en enserrant le plant empote de tete, et a separer ce plant
de tete de la rangee en operant conjointement audit mecanisme d'arret
ou de butee (8), pour finalement repiquer -le plantainsi separe dans
le sol.2. Machine a repiquer selon la revendication 1, carac-terisee
en ce que ladite section d'etirage (5 ') comporte un plan incline vers
le bas, tandis que lesdits moyens de guidage comprennent deux plaques
de pression (52, 52) destinees a exercer une pression sur la rangee de
plants empotes en operantlateralement de part et d'autre de cette
rangee.3. Machine a repiquer selon la revendication 1, carac-terisee
en ce que ledit mecanisme d'arret comprend un systeme a plaques de
blocage (8) que l'on peut ouvrir ou fermer afin de stopper l'etirage
des plants empotes successifs de la rangee en venant buter contre la
surface avant du plant empote qui suit immediatement le plant de tete
stoppe par ladite plaquede butee (8).4. Machine a repiquer selon la
revendication 3, carac.terisee en ce que ledit systeme d'arret a
plaques de blocag-est agence de maniere a pouvoir faire saillie
sensiblement a la meme hauteur que chaque plant empote a travers une
ouw VE ture (21) prevue a cet effet dans un plan incline (5 ') de 11
dite section d'etirage, afin d'empecher le passage des plant empotes,
et que ledit mecanisme d'arret comprend en outre de moyens
d'actionnement (15, 16, 17) agence sur le c 8 te arriez de ladite
section d'etirage pour effectuer l'ouverture ou lafermeture du systeme
d'arret a plaques de blocage.5. Machine de repiquage selon la
revendication 3, cara terisee en ce que ledit systeme d'arret a
plaques de blocagecomprend deux plaques de blocage (52, 52) disposees
respec-tivement de chaque cote, droit et gauche, sur la surface
su-perieure d'un plan incline (5 ') de ladite section d'etirage,
chaque plaque de blocage ayant sensiblement la meme hauteur que chacun
des pots tubulaires en papier contenant les plant; empotes (6-A), ces
plaques etant en outre supportees de facol a pouvoir se deplacer entre
une premiere position dans laque: elles formentun premier intervalle
qui est plus large que chacun des pots tubulaires en papier et une
seconde partie d E laquelle les plaques de blocage forment un second
intervalle inferieur au premier tout en ne permettant le passage que
de la partie mince qui relie les pots entre eux dans la rangee
continue de plants empotes, le mecanisme de blocage comportar en outre
des moyens d'actionnement (40, 41, 42, 43, 44; 40 ': entraines par un
arbre (43) associe aux dites plaques de' bloctge (52,52).6. Machine a
repiquer selon la revendication 1, carac-terisee en ce que ledit
enuemble de tiges rotatives de repi-quage comprend une roue rotative
(23) et au moins une tige derepiquage (32, 32) fixee radialement sur
cette roue, cet en-semble de tiges de repiquage etant agence de telle
2 orte que les tiges tournent tout en faisant face a,ne partie
extrenme de ladite section d'etirage (5 ') et actrionnent un
mn'caniume dientrmtne Lemnt qui agit suir le m;canuimne and
#x003C;I':arrt, et de telle sorte que la tige de repiquage enserre le
plant empote le plus avance sur ladite section d'etirage, place la
surface anterieure du plant empote qui suit immediatement le premier
ainsi saisi a proximite immediate du plus avance des plants empotes
deja saisi lorsque la rangee des pots a avance d'un pas, le mecanisme
d'arret precite ayant pour role de stopper l'avance de la rangeede
plants empotes afin de separer et detacher le premier pot saisi des
suivants pendant que les tiges poursuivent leur rotation tout en
continuant d'enserrerle p Qt de tete.7. Machine a repiquer selon la
revendication 2, carac-terisee en ce que les plaques de pression (52;
78) sont mon-tees de telle sorte qu'elles detendent la pression
qu'ellesexercent sur la rangee de plants empotes dans des pots
tubu-laires enrapier (6 A; 76-A)durant la periode o l'ensemble de
tiges de repiquage (22; 81) enserrent le plant empote de tete de la
rangee (6-1; 76-Bl), qui est place entre ces plaques de serrage, et
exerce sur cette rangee une traction sur unedistance correspondant a
un pas.8 Machine a repiquer selon la revendication 1, carac-terisee en
ce que lesdits moyens de guidage comprennent deux galets fous ou
entraines positivement (77) montes sur ladite section d'etirage (75 a)
dans une zone situee au-dessusdesdites plaques de pression (78),
l'intervalle entre ces galets de guidage (77) etant choisi de facon
qu'il soit superieur a la largeur de la rangee continue de plants
empotes dans despots tubulaires de papier (76-A).9. Machine a repiquer
selon la revendication 8, carac-terisee en ce que les galets entraines
positivement (77) sont montes de facon a tourner dans un sens propre a
determiner l'etirage de la rangee continue de plants empotes dans
despots tubulaires en papier a une vitesse peripherique sensi-blement
egale a la vitesse de rotation de l'ensemble de tigesde repiquage
(81).10 Machine a repiquer dans laquelle un ensemble de plants empotes
dans des pots tubulaires en papier sont amenes a former une rangee
continue qui est ensuite separee en plants empotes individuels
destines a etre repiques dans un champ determine, cette machine etant
caracterisee en ce qu'elle comprend: un mecanisme d'arret (8, 10, 11,
12, 13, 14, 15, 16; 11 ',13 ', 15 ', 38, 39, 79) pour stopper par
intermittence l'eti-rage de la rangeece pots, et un ensemble de tiges
rotatives de repiquage (22, 32; 81) destinees a etirer et separer le
pot le plus avance de la rangee en cooperation avec ledit mecanisme
d'avance, afin derepiquer les plants empotes distincts dans un champ.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [34][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [35][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2520968
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[43]____________________
[44]____________________
[45]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
57 Кб
Теги
fr2520968a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа