close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2521012A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (18/ 61)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(7/ 45)
[6][_]
Etre
(35)
[7][_]
DANS
(4)
[8][_]
Aspi
(2)
[9][_]
Tif
(1)
[10][_]
Appa
(1)
[11][_]
Est-a
(1)
[12][_]
Tre
(1)
[13][_]
Physical
(8/ 13)
[14][_]
100 %
(4)
[15][_]
de 20 %
(3)
[16][_]
1 litre
(1)
[17][_]
4 minutes
(1)
[18][_]
de 500 ml/min
(1)
[19][_]
2 s
(1)
[20][_]
260 ml
(1)
[21][_]
2 litres
(1)
[22][_]
Disease
(2/ 2)
[23][_]
Cardiac Arrest
(1)
[24][_]
Depression
(1)
[25][_]
Molecule
(1/ 1)
[26][_]
DES
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2521012A1
Family ID 1879530
Probable Assignee Sartorius Gmbh
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title APPAREIL DE COMMANDE ET DE REGULATION POUR PERFUSIONS
CARDIOPLEGIQUES
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN APPAREIL DE COMMANDE ET DE REGULATION POUR
PERFUSIONS CARDIOPLEGIQUES.
DANS LEDIT APPAREIL, UNE PREMIERE POMPE DOSEUSE OU POMPE REFOULANTE P1
FONCTIONNANT DANS UN CONDUIT DE PERFUSION 20 EST ASSOCIEE A UNE
DEUXIEME POMPE P2 QUI, ASPIRANTE, FONCTIONNE DANS UN CONDUIT DE
PRELEVEMENT 21 ET MARCHE EN SYNCHRONISME OU EN ASYNCHRONISME AVEC
LADITE POMPTE P1. UN ULTRAFILTRE 6 DU MELANGE DE SANG ET DE SOLUTION
CARDIOPLEGIQUE PROVENANT DU COEUR H DU MALADE EST PLACE DANS LE
CONDUIT DE PRELEVEMENT 21, L'UNE DES SORTIES DE CE FILTRE 6 ETANT
RACCORDEE A UN RESERVOIR DE SANG 5 ET SON AUTRE SORITE ABOUTISSANT A
UN CONDUIT DE FILTRAT 24 OU UN COLLECTEUR DE FILTRAT 7.
APPLICATION NOTAMMENT AUX APPAREILLAGES POUR OPERATIONS A COEUR
OUVERT.
Description
_________________________________________________________________
1 ' La presente invention se rapporte a un appareil de commande et de
regulation pour effectuer des perfusions
dosees de solution a effet de cardioplegie dite ici "solution
cardiople-
gique" notamment dans des operations a coeur ouvert Cet appareil
comporte un reservoir qui, destine a recevoir la solution
cardioplegique est raccor- de par un conduit souple au coeur du
patient, et il presente en outre au moins une pompe doseuse a pression
limitee qui
agit sur ledit conduit souple, ainsi qu'un conduit de preleve-
ment qui, evacuant le sang refoule du coeur du patient et melange a
ladite solution cardioplegique, aboutit a un
recipient collecteur.
Des appareils connus de ce type sont utilises dans une technique
d'operation a coeur ouvert, dans laquelle un arret
reversible du coeur est provoque artificiellement par perfu-
sion d'une solution cardioplegique Dans ce cas, le sang qui
se trouve dans les vaisseaux coronariens du coeur est totale-
ment remplace par la solution cardioplegique perfusee Le remplacement
du sang par la solution cardioplegique se produit par l'intermediaire
d'au moins un catheter introduit dans
des regions determinees du coeur en -vue d'introduire la solu-
tion cardioplegique, et d'au moins un catheter pour evacuer le sang
qui, en fonction de la progression de la perfusion, est melange a la
solution cardioplegique ou est enrichi en
cette derniere.
L'arriere-plan technologique medical est traite
dans l'article "MyocardialEquilibration Processes"and Myocar-
dial Energy Turnover during Initiation of Artificial Cardiac Arrest
with Cardioplegic Solution Reasons for a Sufficiently Long
Cardioplegic Perfusion", publie dans la revue "The
Thoracic and Cardiovascular Surgeon" ( 1981, pp 71 a 76).
De meme, on se referera aux sources 1 a 29 mentionnees dans
ce document.
L'art anterieur a deja propose des appareils qui fonctionnent avec une
seule ou avec deux pompes doseuses a pression limitee Du point de vue
medico-technologique, aussi bien les appareils comportant une seule
pompe a pression limitee que les appareils en comportant deux sont
affectes des inconvenients suivants: 1 Le temps de preparation jusqu'a
l'arret du coeur est trop long, de sorte que le patient est
inutilement gene 2 La duree de l'arret du coeur, disponible pour
l'operation a coeur ouvert proprement dite, est trop courte, si bien
que des operations longues et compliquees ne peuvent pas etre
effectuees ou bien que des operations simples avec
des complications survenant brusquement doivent etre inter-
rompues prematurement 3 Selon des considerations medicales, la
perfusion proprement dite ne menage pas le patient autant que
l'exigerait son etat en soi
4 Avec les appareils connus, le chirurgien cardio-
logue ne peut exercer techniquement aucune influence sur la regulation
dans la phase A, dans laquelle l'arret du coeur est atteint, ni dans
la phase B, dans laquelle la perfusion doit etre integralement achevee
par une reduction du volume pompe et de la pression; et Dans cette
technique operatoire, le sang du patient (environ 1 litre), qui est
recueilli et qui provient des vaisseauxcoronariens, est elimine a
l'achevement du processus
de perfusion du fait qu'il est melange a la solution cardio-
plegique et a cause d'un danger eventuel d'embolie, car les appareils
de commande et de regulation cardioplegiques connus
jusqu'a present ne possedent aucun dispositif pour reintro-
duire dans le corps du patient le sang qui en a ete preleve et qui est
melange a la solution cardioplegique Cela se produit aux depens du
patient et l'on ne peut y remedier
du fait de l'absence d'une solution technique.
La presente invention a par consequent pour objet de perfectionner,
grace a des moyens simples, un appareil de commande et de regulation
cardioplegiques du type precite, de telle maniere qu'une perfusion
soit possible en menageant le coeur du point de vue medical et que
ledit appareil, tout
en pouvant etre utilise dans les differentes techniques opera-
toires a coeur ouvert et sur d'autres organes internes, permettent une
reutilisation du sang preleve du coeur du malade. Selon les
caracteristiques essentielles de l'appareil de l'invention, il est
associe a la premiere pompe doseuse, realisee sous la forme d'une
pompe de pression ou pompe refoulante et fonctionnant dans le conduit
de perfusion, une deuxieme pompe qui, realisee sous la forme d'une
pompe aspirante et fonctionnant dans le conduit de prelevement, est
mise selectivement en action, lors de la perfusion,
en synchronisme avec la premiere pompe doseuse ou sans syn-
chronisme avec cette derniere dans les limites de tolerances
controlables par commande, cette deuxieme pompe contribuant a la
perfusion; et, dans ledit conduit de prelevement, se trouve un
ultrafiltre du melange de sang et de solution cardioplegique provenant
de l'organe du patient, la sortie de ce filtre cote retent at,
destinee au sang separe par ledit ultrafiltre, etant raccordee par
l'intermediaire d'un conduit de retentat a un reservoir de sang,
cependant que sa sortie cote permeat ou filtrat aboutit a un conduit
de filtrat ou dans un recipient collecteur de filtrat.
Selon d'autres caracteristiques de l'appareil de l'invention: aux deux
pompes, peut etre associee une troisieme
pompe doseuse a pression limitee qui, contribuant a la perfu-
sion, est branchee en parallele a la premiere pompe refou-
lante par un autre conduit de perfusion; la deuxieme pompe peut etre
realisee sous la forme d'une pompe reversible; l'ultrafiltre peut se
trouver dans un conduit de derivation debouchant dans le reservoir de
sang; le conduit de prelevement peut etre isole de ce conduit de
derivation par une valve commandee; et ledit conduit de derivation
peut etre isole selectivement dudit conduit de prelevement par une
valve commandee
par rapport a la ou aux pompes refoulantes contri-
buant a la perfusion, le debit de refoulement de la seconce pompe,
aspirante,peut etre commande et regle dans une plage de
% A + 100 %
des sondes de pression connectees dans les conduits de perfusion
peuvent etre raccordees a un regulateur de pression qui est en liaison
efficace avec les pompes doseuses et avec la pompe aspirante en vue de
leur regulation la perfusion peut etre commandee par pression cette
perfusion peut etre effectuee avec commande du volume et controle de
la pression; l'aspiration du melange de sang et de solution
cardioplegique, assuree par la pompe aspirante et contri-
buant a la perfusion, peut avoir lieu avec commande du volume
l'aspiration du melange de sang et de solution cardioplegique, assuree
par la pompe aspirante et contribuant a la perfusion, peut avoir lieu
sous depression constante; cette aspiration du melange de sang et de
solution cardioplegique assuree par la pompe aspirante et contribuant
a la perfusion, peut avoir lieu sous l'effet de la mesure de la
pression
differentielle regnant dans le conduit de prelevement, effec-
tuee par un detecteur de pression differentielle la commande de
l'aspiration peut avoir lieu directement dans le catheter sous l'effet
d'une mesure aux ultra-sons; et, par une connexion electrique de
reaction avec le regulateur de pression, il est possible d'eviter que
de l'air soit aspire hors du coeur ou introduit dans le coeur ou que
ledit catheter adhere aux tissus par aspiration; au conduit de la
pompe aspirante menant au reservoir de sang, peut etre raccorde un
conduit de rincage qui, pouvant etre isole par des valves, aboutit a
un reservoir empli
d'une solution de rincage du filtre et est branche en repi-
quage avec l'ultrafiltre et le reservoir de sang par l'inter-
mediaire du conduit de prelevement et du conduit de deriva-
tion; le melange de sang et de solution cardioplegique accumule dans
le reservoir de sang peut, par un chargement repete de l'ltrafiltre
dans le conduit annulaire forme par le conduit de prelevement et le
conduit de derivation et presentant la pompe aspirante et les valves,
etre traite pour former un hemoconcentrat -l'hemoconcentration peut
avoir lieu sous l'effet d'un controle gravimetrique du filtrat
accumule dans le recipient collecteur de filtrat; l'hemoconcentration
peut etre cdetermninee optiquement au moyen d'un mesureur
d'hematocrite; la mesure de l'hematocrite peut etre assuree par des
conductometres places dans le conduit annulaire;
cette mesure de l'hematocrite peut avoir lieu capaci-
tivement; et le reservoir de solution cardioplegique peut agir sur une
balance qui'fait partie d'un dispositif d'equilibrage
commande par un microprocesseur et reglant les vitesses angu-
laires des pompes.
Grace a l'appareil de commande et de regulation cardioplegiques selon
l'invention, il est possible de proceder
a une perfusion a pression limitee de solution cardiople-
gique dans le coeur, pour obtenir un arret du coeur reversible de
maniere satisfaisante La perfusion amorcee par au moins une pompe
doseuse a pression limitee est renforcee par une
aspiration synchrone du melange de sang et de solution cardio-
plegique hors du coeur et par un recueillement de ce melange dans un
recipient particulier Grace a une concentration du melange aspire de
sang et de solution cardioplegique, resultant d'une separation par
filtration de cette solution cardioplegique au moyen d'un ultrafiltre,
on obtient une
hemoconcentration jusqu'a une valeur d'hematrocite souhaitee.
Par l'utilisation de deux pompes doseuses a pression limitee
conjuguees a une pompe doseuse faisant office de pompe aspi-
rante, l'appareil peut etre utilise de maniere universelle
pour tous les types possibles d'operations a coeur ouvert.
Avec l'appareil selon l'invention, on peut obtenir l'arret du coeur
dans un intervalle d'environ 10 secondes a 20 secondes et une duree de
cet arret du coeur atteignant de 4 a 5 heures, periode dont dispose le
chirurgien pour operer et qui n'entraine pas encore des endommagements
du coeur Si cela est rendu necessaire par la technique opera-
toire consideree, le processus de perfusion et la reanimation
du coeur qui s'ensuit peuvent etre repetes a plusieurs reprises.
L'invention va a present etre decrite plus en detail
en regard du dessin annexe a titre d'exemple nullement limita-
tif et dont la figure unique est un schema de l'appareil selon
l'invention utilise pour une operation a coeur ouvert.
L'appareil porte globalement la reference 18 et il comporte un
reservoir 1 de substance perfusee, dont un conduit 20 de substance
perfusee aboutit a un catheter ' qui peut etre introduit dans le coeur
H Un declencheur 2 de fin de service associe a une premiere pompe
doseuse Pl est place dans ledit conduit 20 En outre, de ce conduit 20,
bifurque un deuxieme conduit 25 de substance perfusee, sur
lequel agit une autre pompe doseuse P 3 a pression limitee.
Cette pompe doseuse P 3 est egalement equipee d'un declencheur 17 de
fin de service Le conduit 25 aboutit lui aussi a un catheter 25 ' A
proximite immediate de leurs catheters ' et 25 ', les conduits 20 et
25 presentent des sondes de pression 27 et 29 qui, par l'intermediaire
de conducteurs electriques 28 et 43, sont raccordees a un regulateur
de
pression 8 a l'interieur de l'appareil 18.
La determination quantitative de la solution cardio-
plegique refoulee a lieu par gravimetrie, au moyen d'une balance 26
sur laquelle repose le reservoir 1 et qui est conjuguee a un circuit
de commande et de regulation de la pompe Pl ou des pompes Pl et P 3
Cette determination quantitative peut aussi etre assuree indirectement
par une determination des vitesses angulaires des pompes Pl et P 3 a
l'aide de tubes
souples calibres.
Un thermometre 38 indique la temperature de la solu-
tion cardioplegique dans le reservoir 1, cette temperature etant
d'environ + 40 C A + 60 C pour la technique operatoire utilisee. La
perfusion a'lieu en deux phases Dans une phase A, l'arret du coeur est
atteint et, dans une phase B, cette perfusion est achevee
integralement avec reduction de volume et de pression L'identification
de cet arret du coeur a lieu,
par exemple, par une interpretation du signal d'electrocardio-
gramme, par une mesure de la temperature prise sur le coeur,
ou bien visuellement par le chirurgien cardiologue.
La p ompe aspirante P 2 est realisee sous la forme d'une pompe
reversible et elle agit sur un conduit 21, 34 de passage du sang et de
la substance perfusee, au moyen duquel le sang provenant des vaisseaux
coronariens du coeur H, ainsi que la solution cardioplegique a
laquelle il est melange, sont aspires; cette pompe agit en meme temps
sur un conduit 21 de perfusion sanguine debouchant dans un reservoir
de
sang 5, sur un ultrafiltre 6 place dans un conduit de deriva-
tion 22, 23, ainsi que sur un conduit de rincage 30, 31, qui, repique
sur ledit conduit 21 en communication avec le reservoir 5, aboutit a
un reservoir 11 renfermant la solution de rincage Les reservoirs 5 et
Il sont suspendus a un portique 19 Les bifurcations individuelles des
conduits peuvent etre isolees par des valves electro-mecaniques V 3, V
4, V 9 et V 10 Mis a part les conducteurs electriques 28, 43 et 41,
les liaisons sont realisees par des conduits classiques en
tubes souples et les valves consistent en de simples valves compres-
sibles Du cote permeat, l'ultrafiltre 6 est relie, par l'intermediaire
d'un conduit de filtrat 24, a un recipient
7 collecteur de filtrat, qui se trouve sur une console 35.
Lorsque la detection du filtrat a lieu par gravimetrie, cette
console 35 peut aussi etre realisee sous la forme d'une balan-
ce qui, a son tour, est raccordee a l'appareil 18 par des
conducteurs(non representes)de communication de donnees.
L'aspiration du melange de sang et de solution cardioplegique,
assuree par, la pompe P 2, peut avoir lieu sous l'effet d'une mesu-
re de la pression differententielle regnant dans le conduit de
prelevement.
A cet effet, il est prevu un detecteur 39 de pression diffe-
rentielle.
De plus, l'appareil 18 comporte un dispositif d'affi-
chage 12 associe a la pompe Pl, un dispositif d'affichage 13 associe a
la pompe P 2 et un dispositif d'affichage 33 associe a la pompe P 3,
ces dispositifs affichant la quantite refoulee par unite de temps Un
potentiometre 14 a reglage continu, deux autres potentiometres 15 et
16, ainsi qu'un potentiometre 32, cooperent avec les pompes PI, P 2 et
P 3, respectivement.
Pour atteindre l'objet qui lui est assigne, l'appa-
reil 18 selon l'invention comporte les deux pompes Pl et P 2, parmi
lesquelles la pompe Pl a pour fonction de perfuser dans le coeur H une
solution cardioplegique avec une vitesse angu- laire pouvant etre
preselectionnee, c'est-a-dire avec une quantite refoulee
preselectionnee lin arret reversible du coeur est ainsi provoque
Lorsqu'une valeur limite reglable de la pression est depassee
(alarme), un systeme de mesure et de regulation de la pression
(regulateur de pression 8) de forme de realisation classique met a
l'arret la pompe Pl qui refoule le produit perfuse dans le conduit 20
jusqu'au coeur
H Cela est necessaire pour prevenir des endommagements irre-
versibles du coeur par suite d'une dilatation excessive Le debit
refoule est affiche en permanence sur le dispositif 12 situe a gauche
La deuxieme pompe P 2 est realisee sous la forme d'une pompe
reversible et, lors de la perfusion, elle tourne en synchronisme avec
la premiere pompe Pl avec une tolerance reglable dans une plage de 20
% A + 100 %, mais elle peut aussi etre mise en service et fonctionner
independamment de cette pompe Pl Pendant les processus de remplissage,
de filtration ou de rincage a vide, la pompe P 2 tourne dans le sens
anti-lioraire et, en fonction des positions des valves, elle refoule
vers le reservoir de sang 5, par l'intermediaire de l'ultrafiltre 6,
du melange sang-solution cardioplegique ou un solute physiologique
normal Le debit refoule par cette pompe, correspondant a sa vitesse
angulaire, est affiche en
permanence sur le dispositif 13 situe a droite.
Pour empecher que de l'air soit pompe dans le coeur H
du patient ou n'en soit aspire pendant la perfusion, le niveau de
remplissa-
ge de la-chambre de goutte a goutte par la solution cardioplegique est
surveille par des detecteurs d'air par ultra-sons, qui sont raccordes
par exemple au declencheur 2 ou 17 de fin de service associe a la
pompe Pl ou P 3, voire sont integres dans ce declencheur Des temoins
lumineux 36 et 37 indiquent l'etat
de commutation.
En vue d'une harmonisation commode avec le mode de
9 2521012
fonctionnement de la pompe Pl, le circuit de commutation et de
commande de la pompe supplementaire P 3 a pression limitee est
integre dans l'appareil 18.
Le catheter 34 ' ou le conduit 34 dependant de la pompe aspirante P 2
est egalement dote d'une sonde de pression
42 et il est raccorde au regulateur de pression 8 par le conduc-
teur 41.
Lorsque l'appareil 18 est pret a fonctionner, sa mise en route
commence par le rincage a vide de l'ultrafiltre 6 A cet effet, les
valves V 3 et V 9 sont fermees et les valves V 4 et V 10 sont ouvertes
La pompe doseuse P 2 tourne dans le sens anti-horaire pendant environ
4 minutes avec un debit de 500 ml/min La solution de'rincage provenant
du reservoir Il s'ecoule ainsi par le conduit 30, 31, le troncon de
conduit 21, le conduit 22, l'ultrafiltre 6 et le conduit 23, puis elle
est eliminee avant d'atteindre le reservoir 5 du fait de la fermeture
d'interruption du conduit 23 Ce rincage sert seulement a
l'humidification de l'agent filtrant Apres ce rincage, l'appareil 18
est pret a assurer la perfusion proprement dite, les valves prenant
alors leurs'positions respectives d'isolement
ou de degagement illustrees sur la figure.
Pour effectuer la perfusion, la pompe Pl a pression limitee refoule
vers le coeur H, par l'intermediaire du conduit et a la vitesse reglee
par le potentiometre rotatif 14, la solution cardioplegique provenant
du reservoir 1 Lorsque de l'air est present dans ledit conduit 20, le
declencheur
2 de fin de service declenche automatiquement cette pompe Pl.
La pompe P 2 tourne dans le sens horaire en synchronis-
me avec la revolution de la pompe Pi, les valves V 3 et V 9 etant
ouvertes et les valves V 4 et V 10 etant fermees A l'aide du
potentiometre a reglage continu, il est possible de faire varier la
vitesse de la pompe P 2 dans une plage de 20 % A + 100 % par rapport a
celle de la pompe Pi La quantite refoulee est affichee sur le
dispositif 13 situe a droite Lorsque la pompe Pl est amenee a la
position 0, la pompe P 2 s'arrete elle aussi Des quantites residuelles
du melange de sang et de solution peuvent a present etre aspirees par
la pompe P 2, le potentiometre associe a cette pompe P 2 etant ecarte
de sa position O et regle a une
position correspondant a une quantite refoulee consideree.
Le traitement du sang du patient, declenche par l'operation
consecutive proprement dite et decrit ci-apres, est egalement assure
par l'appareil. Le melange de sang et de solution cardioplegique
accumule dans le reservoir de sang 5 est soumis a une filtration dans
l'ultrafiltre 6 A cet effet, les valves V 3 et Vl O sont fermees-et
les valves V 4 et V 9 sont ouvertes La pompe P 2 tourne
dans le sens anti-horaire a la vitesse reglee par le potentio-
metre rotatif 16 et elle refoule le melange sang-solution du
reservoir 5 a l'ultrafiltre 6, puis de nouveau vers ledit reser-
voir 5 Par suite de cette circulation repetee, le sang est concentre
et la solution cardioplegique, ainsi que des substances
supplementaires separees de ce sang, sont refoulees dans le recipient
7 collecteur de filtrat L'hemoconcentration se produit jusqu'a cequ'un
mesureur 40 d'hematocrite indique, par exemple
par mesure de la conductivite ou de la capacite ou par mesure opti-
que de la densite, qu'une valeur determinee d'hematocrite a ete
atteinte.
Pour engager un nouveau processus de rincage, les
valves V 3 et V 9 sont fermees et les valves V 4 et V 1 O sont ouver-
tes, la pompe P 2 refoulant alors environ 260 ml de solute physio-
logique du reservoir 11 a l'ultrafiltre 6 et au systeme de conduits,
de facon a evacuer vers le reservoir 5 du sang residuel
present dans le reseau de tuyaux et dans l'ultrafiltre 6.
Ensuite, la pompe P 2 est mise a l'arret conformement au programme et
l'appareil 18 est pret,pour reproduire de nouveau l'ensemble
du processus.
Par une intervention manuelle, il est possible de faire fonctionner et
de regler independamment l'une de l'autre les deux pompes Pl et P 2 a
l'aide d'interrupteurs, ces pompes
Pl et P 2 tournant dans le sens horaire La vitesse de refoule-
ment est indiquee dans le dispositif d'affichage correspondant.
Le sang du patient, concentre dans le reservoir 5, peut etre
reintroduit dans le corps du malade au cours du traitement suivant,
par exemple a la fin de l'operation cardiaque
proprement dite, entre autres au moyen d'un appareil cardio-
pulmonaire Il s'agit toutefois dans ce cas de 1 a 2 litres de sang qui
ont ete preleves des vaisseaux coronariens du coeur
du patient pendant le processus de perfusion.
En outre, l'appareil 18 selon l'invention sert a concentrer dans le
circuit de filtration le sang qui a ete preleve en plus par aspiration
du corps du patient pendant une operation et, si besoin est, a
reintroduire ce sang dans le corps du patient Grace a
l'hemoconcentration, le sang expanse qui se trouve dans l'appareil
coeur-poumon et dans l'oxygenateur peut etre de nouveau concentre
jusqu'a sa
valeur initiale d'hematocrite.
Le deroulement du programme est essentiellement surveille, commande et
regle par un micro-ordinateur integre dans l'appareil 18 Des
interventions manuelles de l'operateur de l'appareil 18 au moyen
d'interrupteurs de fonction sont
naturellement possibles.
Le mode operatoire decrit ci-avant concerne le rempla-
cement du sang dans le coeur par une solution cardioplegique a l'aide
de l'appareil En revanche, le remplacement de cette
solution cardioplegique par le sangune fois l'operation execu-
tee 1 a lieu par un raccordement du coeur au circuit sanguin naturel
du patient Du fait de sa composition particuliere, la solution
cardioplegique administree par perfusion doit 8 tre
consideree comme une solution d'infusion medicale.
De meme, l'appareil decrit est approprie, par exemple, pour des
operations a rein, foie et poumon ouverts et il sert aussi a maintenir
en vie pendant un certain temps des organes preleves sur des donneurs
en vue d'une transplantation ulterieure, ainsi qu'a la perfusion
regionale, par exemple pour administrer
de fortes doses de medicaments tels que les cytostatiquos.
Il va de soi que de nombreuses modifications peuvent etre apportees a
l'appareil decrit et represente, sans sortir
du cadre de l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Appareil de commande et de regulation pour effec-
tuer des perfusions dosees de solution cardioplegique, notamment dans
des operations a coeur ouvert, comportant un reservoir qui, destine a
recevoir la solution cardioplegiqueest raccorde par un conduit souple
( 20) a l'organe (coeur) du patient, au moins une pompe doseuse (Pi) a
pression limiteequi agit sur ledit conduit souple ( 20), ainsi qu'un
conduit de prelevement ( 21) qui, evacuant le sang refoule de l'organe
(coeur) du patient et melange a ladite solution cardioplegique,
aboutit a un reservoir collecteur ( 5), appareil caracterise par le
fait que, a la premiere pompe doseuse (P 1),realisee sous
la forme d'une pompe de pression ou pompe refoulante et fonction-
nant dans le conduit de perfusion ( 20), est associee une deuxieme
pompe (P 2) qui, realisee,sous la forme d'une pompe aspirante et
fonctionnant dans le conduit de prelevement ( 21), est mise
selectivement en action, lors de la perfusion, en
synchronisme avec la premiere pompe doseuse (Pl) ou sans synchro-
nisme avec cette derniere dans les limites de tolerances contro-
lables par commande, cette deuxieme pompe contribuant a la perfusion;
et par le fait que, dans ledit conduit de prelevement ( 21), se trouve
un ultrafiltre ( 6) du melange de sang et de solution cardioplegique
provenant de l'organe (H) du patient, la sortie de ce filtre cote
retentat, destinee au sang separe par ledit ultrafiltre ( 6), etant
raccordee par l'intermediaire d'un conduit de retentat ( 23) a un
reservoir de sang ( 5), tandis que sa sortie cote permeat ou filtrat
aboutit a un conduit
de filtrat ( 24) ou a un recipient ( 7) collecteur de filtrat.
2 Appareil selon la revendication 1, caracterise par le fait que, aux
deux pompes (Pi, P 2), est associee une troisieme pompe doseuse (P 3)
a pression limitee qui contribuant a la perfusion, est branchee en
parallele a la premiere pompe
refoulante (Pi) par un autre conduit de perfusion ( 25).
3 Appareil selon l'une des revendications 1 et
2, caracterise par le fait que la deuxieme pompe (P 2) est reali-
see sous la forme d'une pompe reversible; par le fait que
l'ultrafiltre ( 6) se trouve dans un conduit de derivation ( 22,23)
debouchant dans le reservoir de sang ( 5); par le fait que le conduit
de prelevement ( 21) peut etre isole de ce conduit de derivation (
22,23) par une valve commandee (V 3); et par le fait que ledit conduit
de derivation ( 22,23) peut etre isole selectivement dudit conduit de
prelevement ( 21) par une valve
commandee (V 4).
4 Appareil selon l'une quelconque des revendications
1 a 3, caracterise par le fait que, par rapport a la ou aux pompes
refoulantes (P 1,P 3) contribuant a la perfusion, le debit de
refoulement de la pompe aspirante (P 2) dans le conduit ( 34)
peut etre commande et regle dans une plage de 20 % 3 + 100 %.
Appareil selon l'une quelconque des revendications
1 a 4, caracterise par le fait que des sondes de pression ( 27, 29,42)
connectees dans les conduits de perfusion ( 20,25,34) sont raccordees
a un regulateur de pression ( 8) qui est en liaison efficace avec les
pompes doseuses (P 1,P 3) et avec la
pompe aspirante (P 2) en vue de leur regulation.
6 Appareil selon l'une quelconque des revendications
1 a 5, caracterise par le fait que la perfusion est commandee
par pression.
7 Appareil selon l'une quelconque des revendications
1 a 5, caracterise par le fait que la perfusion est effectuee
avec commande du volume et controle de la pression.
8 Appareil selon l'une quelconque des revendications
1 a 5, caracterise par le fait que l'aspiration du melange de sang et
de solution cardioplegique, assuree par la pompe
aspirante (P 2) et contribuant a la perfusion, a lieu avec comman-
de du volume.
9 Appareil selon l'une quelconque des revendications
1 a 5, caracterise par le fait que l'aspiration du melange de sang et
de solution cardioplegique, assuree par la pompe
aspirante (P 2) et contribuant a la perfusion, a lieu sous depres-
sion constante
Appareil selon l'une quelconque des revendica-
tions 1 a 5, caracterise par le fait que l'aspiration du melange de
sang et de solution cardioplegique, assuree par la pompe aspirante (P
2) et contribuant a la perfusion, a lieu sous l'effet de la mesure
14 2521012
de la pression differentielle regnant dans le conduit de prele-
vement ( 21,34), effectuee par le detecteur de pression diffe-
rentielle ( 39).
11 Appareil selon l'une quelconque des revendica-
tions 1 a 5, caracterise par le fait que la commande de l'aspi- ration
a directement lieu dans le catheter ( 34 ') sous l'effet
d'une mesure aux ultra-sons; et par le fait que, par une connexion
electri-
que de reaction avec le regulateur de pression ( 8), on evite que de
l'air soit aspire hors du coeur ou introduit dans le coeur
ou que ledit catheter ( 34 ') adhere aux tissus par aspiration.
12 Appareil selon l'une quelconque des revendica-
tions 1 a 11, caracterise par le fait que, au conduit ( 23) de la
pompe aspirante (P 2) menant au reservoir de sang ( 5), est raccorde
un conduit de rincage ( 30) qui, pouvant etre isole par des valves (V
10, V 9), aboutit a un reservoir ( 11) empli d'une solution de rincage
du filtre et est branche en repiquage avec l'ultrafiltre ( 6) et le
reservoir de sang ( 5) par l'intermediaire du conduit de prelevement (
21) et
du conduit de derivation ( 22,23).
13 Appareil selon l'une quelconque des revendications
1 A 12, caracterise par le fait que le melange de sang et de solution
cardioplegique accumule dans le reservoir de sang ( 5) peut, par un
chargement repete de l'ultrafiltre ( 6) dans
le conduit annulaire ( 21,22,23) forme par le conduit de preleve-
ment ( 21) et le conduit de derivation ( 22,23) et presentant la pompe
aspirante (P 2) et les valves (V 3,V 4,V 9,V 10), etre
traite pour former un hemoconcentrat.
14 Appareil selon la revendication 13, caracterise par le fait que
l'hemoconcentration a lieu sous l'effet d'un controle gravimetrique du
filtrat accumule dans le recipient
( 7) collecteur de filtrat.
Appareil selon la revendication 13, caracterise par le fait que
l'hemoconcentration est determinee optiquement
au moyen d'un mesureur ( 40)d'hematocrite.
116 Appareil selon l'une des revendications 13 et
, caracterise par le fait que la mesure de l'hematocrite est assuree
par des conductometres places dans le conduit annulaire
( 21,22,23).
17 Appareil selon l'une des revendications 13 et
, caracterise par le fait que la mesure de l'hematocrite a
lieu capacitivement.
18 Appareil selon l'une quelconque des revendica- tions 1 a 17,
caracterise par le fait que le reservoir ( 1) de solution
cardioplegique agit sur une balance ( 26) qui fait
partie d'un dispositif d'equilibrage commande par un micropro-
cesseur et reglant les vitesses angulaires des pompes (P 1,P 3).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [29][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [30][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2521012
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
40 Кб
Теги
fr2521012a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа