close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2521178A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (11/ 56)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(4/ 39)
[6][_]
Etre
(21)
[7][_]
Est-a
(16)
[8][_]
Neur
(1)
[9][_]
Appa
(1)
[10][_]
Organism
(1/ 7)
[11][_]
helice
(7)
[12][_]
Physical
(1/ 5)
[13][_]
2 d
(5)
[14][_]
Molecule
(3/ 3)
[15][_]
COTES
(1)
[16][_]
DES
(1)
[17][_]
paration
(1)
[18][_]
Disease
(1/ 1)
[19][_]
Tic
(1)
[20][_]
Generic
(1/ 1)
[21][_]
metal
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2521178A1
Family ID 11649273
Probable Assignee Hasan Tanovic
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title METIER A DISQUES DE TISSAGE FORMANT LA FOULE
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN METIER A TISSER A MAIN PERMETTANT DE REGLER LA
LARGEUR ET LA LONGUEUR DU TISSAGE.
LA CHAINE EST FORMEE PAR SIMPLE ENROULAGE DU FIL SUR UN CHASSIS OU
CABLE 1 DU METIER DONT LES LONGERONS 2A, 2B SONT TELESCOPIQUES, TANDIS
QUE LES DEUX AUTRES COTES 2C, 2D SONT CONSTITUES PAR UNE ENSOUPLE 13
ET UN ROULEAU 14 DE TISSU. UN POSITIONNEUR 20 A DISQUES 22 GUIDE LES
FILS A PROXIMITE DU ROULEAU 14 DE TISSU. UNE TRAVERSE FIXE 19C
SUPPORTE DES TEMPLETS MANUELS 30A, 30B.
DOMAINE D'APPLICATION: OPERATIONS DE TISSAGE DOMESTIQUES, D'ETUDES,
ETC.
Description
_________________________________________________________________
L'invention concerne un metier a tisser coeportant des disques de
tissage formant la foule, en particulier pour le tissage manuel a
domicile ou d'etude.
Il est connu d'utiliser, dans des machines ou metiers a tisser de
l'art anterieur, les disques de tissage ou disques d'excentriques pour
former la foule, les disques d'excentrique etant utilises pour
deplacer les leviers de levee des lames de lisses, et etant disposes a
une certaine distance du point o la foule est formee, par consequent
Cependant, on ne connait aucune application des disques de tissage ou
des disques d'excentriques a des metiers manuels ni un transfert
direct possible de la solution des metiers automatiques aux metiers
manuels.
Des metiers connus pour le tissage manuel, fabriques, par exemple, par
la firme finlandaise TOIKA, de Toijala, comprennent un chassis
independant dans lequel sont montes les elements de tissage
fondamentaux tels que ceux qu'on peut trouver dans les tous les
metiers auto- matiques plus sophistiques, par exemple une ensouple, un
rouleau de toile, des lisses, des lames, des batons, des peignes
repartiteurs, etc Dans les operations de pre- paration au tissage, il
est necessaire de disposer d'un bobinoir de chaine et d'autres
machines d'enroulement et de reenroulement de chaine ainsi que des
machines d'ensou- plage de chaine pour former la chaine.
Une caracteristique commune des chaines dans le tissage automatique et
dans le tissage manuel connu reside dans le fait que, en formant la
chaine, chaque fil de l'ensouple doit etre insere individuellement a
travers la lisse et le peigne repartiteur et fixe au rouleau de toile.
Pour maintenir une largeur de toile constante, il est connu, dans
l'art anterieur, d'utiliser des tem- plets articules dont les
extremites sont equipees d'aiguilles a piquer dans les longues bandes
du tissu fini.
Le probleme du maintien d'une tension constante sur la chaine en meme
temps que le tissu fini est retire et que les fils de chaine avancent
est resolu, sur les metiers manuels connus, par le fait que le
tisserand peut librement visser le rouleau de toile et desserrer
l'ensouple Cette estimation de la tension depend donc de l'experience
et de l'habitude du tisserand et, par ailleurs, il est incorpore, dans
l'ensemble de l'ensouple et du rou- leau de toile, une roue a rochet
accompagnee d'un cliquet qui ne permet pratiquement qu'un mouvement
pas a pas, c'est-a-dire graduel, du rouleau de tisssu.
L'art anterieur tel qu'analyse et decrit ci- dessus presente, en
premier lieu, les inconvenients sui- vants Proportionnellement au
temps total de tissage, la formation de la chaine demande beaucoup de
travail A partir de l'ensouple preparee, il est necessaire d'inserer
chaque fil de chaine dans la lisse, puis dans le peigne repartiteur,
et de le fixer finalement au rouleau de tissu.
Cette tache fastidieuse doit etre effectuee par deux per- sonnes, de
sorte que la necessite d'utiliser des dispositifs de formation de
chaine (dispositifs supplementaires) ne peut etre negligee
L'agencement de templets est egalement effectue etape par etape et
d'apres l'estimation visuelle de l'etat du tissu, dont les longues
bandes reposent sur les points o les templets ont pique de facon plus
serree que sur la partie restante de la surface du tissu Enfin, il
decoule de facon evidente de l'analyse de la tension des fils de
chaine qu'a une extremite, la tension de chaine est a la limite de
l'etat lache alors qu'a l'autre extre- mite elle est a la limite de
densite Ces inconvenients ont pour resultat que l'etoffe est loin de
presenter l'ho- mogeneite souhaitee.
Sur la base des points de depart indiques ci- dessus, l'invention a
pour objet principal un metier, en particulier un metier a tisser
manuel, qui permet la production d'etoffes proches de l'ideal,
c'est-a-dire homogenes, sans l'operation fastidieuse consistant a
former et inserer les fils individuels de chaine, le metier a tisser
manuel realisant a la fois la formation de chaine et le tissage de
l'etoffe Ce metier permet simultanement la production d'etoffes de
differentes largeurs, sans qu'il soit necessaire de modifier les
conditions de tissage pour changer la largeur du tissu En outre,
toutes les operations de preparation au tissage sont simplifiees.
L'objet de l'invention est realise au moyen d'un metier a tisser
manuel comportant des disques de tissage formant la foule, caracterise
en ce qu'il comprend essentiellement un chassis rectangulaire dont les
longerons sont realises telescopiquement et relies, par une premiere
extremite, a une ensouple et, par l'autre extremit 6, a un rouleau de
tissu, l'ensouple et le rouleau constituant les autres elements du
chassis Sur les longerons telesco- piques, sont montesea la fois un
arbre tournant librement portant un positionneur de disques, et une
traverse portant des templets, l'arbre etant plus proche du rouleau de
tissu et parallele a ce dernier et la traverse etant placee entre
l'arbre et le rouleau de tissu.
La liaison entre le tube exterieur et le tube interieur du longeron
telescopique est realisee au moyen d'une vis-mere vissee dans un ecrou
pilote solidaire du tube interieur et pouvant tourner librement et
etant guide axialement dans un pilote extreme de guidage du tube
exterieur, proche du rouleau de tissu, un ressort de compression,
place entre le pilote de guidage et une butee, par exemple sous la
forme de deux ecrous, etant monte en suspension sur la vis-mere et
tendant a faire sortir a force le tube interieur du tube exterieur Le
demontage des deux tubes est empeche, a l'autre extremite, par une
tete de broche fixee a l'extremite libre de la vis-mere faisant
saillie a travers le guide terminal du tube exte- rieur.
La traverse supportant les templets constitue egalement un dispositif
d'entretoisement des tubes exte- rieurs des longerons telescopiques A
cet entretoisement ou espacement est adaptee la longueur de l'ensemble
a rou- leau de tissu comprenant un tube molete, deux flasques equipes
de tourillons penetrant dans les extremites du tube, et deux anneaux
de frottement, c'est-a-dire des elements annulaires rapportes, inseres
entre les flasques et le longeron telescopique.
Essentiellement, le templet se presente sous la forme d'une tige
d'acier de section circulaire, ayant la forme d'une helice de 2700 qui
comporte des saillies extremes de differentes longueurs, orientees
tangentiellement, c'est-a-dire perpendiculairement, la saillie la plus
longue presentant un filetage pour sa fixation dans un support place
sur le dispositif d'ecartement, c'est-a-dire la traverse, et l'autre
saillie etant percee coaxialement et une aiguille d'acier etant
inseree dans l'alesage ainsi forme Les templets sont evidemment
realises symetriquement l'un par rapport a l'autre, c'est-a-dire sous
la forme d'une helice de pas a gauche et une helice de pas a droite,
respectivement, et ils sont assembles de maniere que leurs aiguilles
coincident avec les fils lateraux de la chaine ou avec l'etoffe finie,
respectivement, a la fois en posi- tion et en orientation dans la
direction du rouleau de tissu. Le positionneur de disques comprend des
disques de tissage visses sur un arbre, les moyeux des disques etant
en butee les uns contre les autres et les flasques verticaux des
disques etant espaces d'une distance corres- pondant au diametre du
fil de chaine Dans la zone de bord du disque, il est prevu une saillie
cylindrique depassant de la surface du disque, ainsi qu'un evidement
menage sur chacun des cotes de cette saillie, dans la direction
circonferentielle, le diametre de cet evidement etant le- gerement
superieur au diametre de la saillie Le disque comporte trois autres
paires de ces evidements, tous les evidements etant espaces
radialement de distances egales et disposes uniformement par paires
dans ladite zone de bord Il est prevu, a la place des saillies situees
au milieu des evidements de chaque paire restante, un autre evidement
dont la section correspond a la saillie cylin- drique, en ce qui
concerne a la fois la forme et la dimen- sion Ces evidements
intermediaires sont prevus pour l'in- sertion de saillies
independantes supplementaires, si cela est demande par l'armure ou le
tour de broche choisi, respectivement La longueur de la saillie du
disque de tissage depasse la longueur du moyeu du meme disque de sorte
que, lorsque le positionneur est assemble, chacune des saillies
penetre dans l'un des evidements du disque adjacent, fermant ainsi de
facon precise l'espace compris entre les disques Etant donne que les
disques sont de preference realises en matiere plastique, le
positionneur est renforce a ses deux extremites par des disques
metalli- ques. Dans la gamme des caracteristiques fondamentales de
realisation indiquees ci-dessus, de nombreuses variantes du metier a
tisser manuel sont possibles et toujours adaptees aux objectifs
etablis de tissage La description detaillee qui suit porte sur une
forme de realisation generalisee du metier a tisser selon l'invention,
permettant aux specialistes de realiser des variantes satisfaisant
leurs propres criteres.
L'invention sera decrite plus en detail en regard des dessins annexes
a titre d'exemple nullement limitatif et sur lesquels: la figure 1 est
une vue de face du metier a tisser manuel comportant des disques de
tissage formant la foule selon l'invention, le metier etant represente
dans l'un des etats possibles avant le commencement de la formation de
la cha Tne de tissage, certains elements du metier etant representes
en coupe pour montrer la structure interne de la forme de realisation
proposee, et des simplifications schematiques etant egalement uti-
lisees; la figure 2 est une elevation partielle du cote gauche du
metier a tisser de la figure 1, representant en plus, par rapport a la
figure 1, le trajet de fils de chaine, cette figure montrant egalement
l'un des deux pieds de support qui permettent de donner au metier a
tisser une orientation horizontale ou inclinee; les figures 3 a et 3 b
sont respectivement une vue de dessus et une coupe axiale d'un disque
de tissage constituant l'un des elements fonctionnels fondamentaux
d'un positionneur de disques; la figure 4 est une vue schematique en
perspective simplifiee montrant le fonctionnement d'un templet du
metier a tisser selon l'invention; et les figures 5, 6 et 7 sont des
tables montrant schematiquement la formation de certaines armures a
l'aide du metier a tisser manuel selon l'invention.
Le metier a tisser manuel selon l'invention, dont une forme de
realisation possible est representee, comprend certains ensembles de
base et des dispositifs fonctionnels ou auxiliaires supplementaires
Une forme de realisation de base est constituee par un chassis rectan-
gulaire indique globalement par la reference numerique 1 sur la figure
1 Le chassis 1 est compose de deux longerons lateraux telescopiques 2
a, 2 b orientes dans la direction de la chaine et qui, lorsqu'ils sont
contractes telescopi- quement a la longueur la plus faible possible,
sont de preference d'une longueur encore superieure a celle des deux
autres longerons restants 2 c, 2 d, orientes parallele- ment a la
trame.
Les deux longerons telescopiques 2 a et 2 b sont identiques, a
l'exception qu'ils sont disposes symetrique- ment l'un par rapport a
l'autre Chaque longeron comprend un tube exterieur 3 qui, pour des
raisons pratiques et d'esthetique, est de section rectangulaire, et un
tube interieur 4 de section circulaire Le tube interieur 4 est guide
dans le tube exterieur 3 indirectement au moyen d'un pilote 5 de
guidage qui est encastre dans l'extremite libre du tube exterieur 3,
cette extremite etant l'extre- mite superieure du tube sur la figure 1
La section du pilote 5 de guidage est adaptee a celles des tubes 3 et
4 et le pilote de guidage presente donc une section rectan- gulaire et
une ouverture centrale circulaire.
L'extremite libre du tube interieur 4, qui est recouverte par le tube
exterieur 3, est fermee par un ecrou pilote encastre 6 Une vis-mere 7
est vissee a travers cet ecrou vers l'interieur du tube interieur 4,
la partie de la vis-mere s'etendant a l'exterieur du tube
2521 178 interieur 4 etant partiellement lisse Cette partie est guidee
axialement et en rotation dans un autre pilote 8 de guidage qui est
encastre dans l'autre extremite du tube exterieur 3, c'est-a-dire
l'extremite inferieure sur la figure 1 Entre l'ecrou pilote 6 du tube
interieur 4 et le pilote 8 de guidage du tube exterieur 3, la vis-mere
7 porte deux ecrous 9 servant d'ecrou de support et de contre-ecrou,
un ressort 10 de compression etant monte sur la vis-mere 7 entre
l'ecrou 9 de support et le pilote 8 de guidage du tube exterieur 3.
Il resulte de l'assemblage decrit ci-dessus des longerons
telescopiques 2 a et 2 b que, au moyen de la vis-mere 7 et de l'ecrou
pilote 6, le ressort 10 tend a faire sortir le tube interieur 4 du
tube exterieur 3, cette action ayant lieu dans la disposition montree
sur la figure 1, o il manque encore une chaine contre laquelle agit
une tete de broche 11 fixee a l'extremite de la vis- mere 7, a
l'exterieur du pilote 8 de guidage du tube exte- rieur 3 et portant a
l'interieur de ce dernier contre le pilote 8 de guidage Une liaison
non tournante entre la tete 11 de broche et la vis-mere 7 est
representee sche- matiquement en traits mixtes sur la figure 1 Pour
que la vis-mere 7 puisse etre mise en rotation pour l'execution d'une
fonction decrite ci-apres dans le paragraphe oencer- nant
l'utilisation du metier a tisser manuel selon l'in- vention, la tete
de broche 11 est equipee d'une poignee 12.
Etant donne que deux longerons telescopiques sont prevus, il est
necessaire, en ce qui concerne la construction, d'etablir une liaison
cinematique entre les deux vis-meres 7 afin que les mouvements
d'extension ou de contraction des deux longerons telescopiques soient
synchrones Cependant, des essais ont permis de determiner que le
metier a tisser satisfait convenable toutes les exigences, egalement
au moyen d'un reglage individuel de la longueur des longerons 2 a et 2
b, d'une maniere decrite ci-apres dans le paragraphe concernant le
fonctionnement du metier a tisser Cependant, si une telle liaison
entre les vis-meres est necessaire pour une raison quelconque, -8 elle
peut etre avantageusement prevue entre les tetes de broche 11 qui sont
concues en consequence.
Le chassis 1 venant d'etre decrit, les deux autres elements lateraux 2
c et 2 d de ce chassis seront a present eux-memes decrits Ces deux
elements lateraux 2 c et 2 d sont constitues d'elements tubulaires qui
seront designes, dans la poursuite de la description, d'apres leurs
fonctions Les extremites libres des tubes interieurs 4 des longerons
telescopiques 2 a et 2 b sont reliees entre elles par l'element
lateral 2 c qui assume la fonction d'une ensouple 13, et les
extremites libres des tubes exterieurs 3 des longerons telescopiques 2
a et 2 b sont reliees entre elles par l'element lateral 2 d qui assume
la fonction d'un rouleau 14 de tissu A leurs extremites, l'ensouple 13
et le rouleau 14 sont equipes de tourillons encastres 15 et 16, les
tourillons 15 etant portes par des supports 17 de palier inseres dans
les extremites libres des tubes interieurs 4, et les tourillons 16 du
rouleau 14 etant portes dans des alesages convenables menages dans les
tubes exterieurs 3 et dans les pilotes 8 de guidage inseres dans ces
derniers Par consequent, les pilotes 8 de guidage assument deux
fonctions cinematiques: ils guident la vis-mere 7 et portent les
tourillons 16.
Le rouleau 14 de tissu est de preference molete En principe, un anneau
rapporte 17 ' realise en une matiere compressible et resistant a
l'usure et ayant de bonnes proprietes de friction, est dispose entre
le rouleau 14 et le tube exterieur 3 des longerons 2 a et 2 b.
Cependant, dans la forme de realisation representee, cet anneau est
dispose entre un flasque 16 a du tourillon 16 et le longeron oriente
vers le haut.
Le terme "liaison" doit etre compris comme designant uniquement une
dependance geometrique entre les deux longerons orientes vers le haut
et les deux elements lateraux horizontaux du chassis 1, ainsi qu'il
ressort de la description precedente La liaison reelle, c'est-a- dire
la liaison de blocage de force, entre les longerons 2 a et 2 b et,
simultanement, la raideur necessaire du chassis 1, sont obtenues au
moyen de traverses 18, 19 a, 19 b, 19 c Parmi ces traverses, la
traverse 18 relie les tubes interieurs 4 des longerons 2 a et 2 b
orientes vers le haut, a proximite immediate de l'ensouple 13; la
traverse 19 a relie les tubes exterieurs 3 des longerons 2 a et 2 b a
proximite de leurs extremites libres; la traverse 19 b relie les
troncons medians de ces tubes exterieurs 3 la traverse 19 c reliant
enfin les tubes exterieurs 3 a proximite du rouleau 14 de tissu.
Dans la forme de realisation la plus simple, la longueur de la
traverse19 qui est avantageusement egale a la longueur de chacune des
traverses 19 a et 19 b, et la dimension axiale du rouleau 14 d'etoffe,
mesuree sur les anneaux de friction rapportes 17 ', sont choisies de
maniere que les anneaux rapportes 17 ' soient suffisamment serres pour
etablir la force de frottement necessaire pour empecher le rouleau 14
de tissu de se deplacer seul En outre, il n'est pas impossible a un
specialiste de prevoir des dispositifs appropries pour regler la force
de retenue du rouleau de tissu, si cela est necessaire.
Outre le chassis 1 decrit ci-dessus, un autre ensemble essentiel du
metier a tisser manuel selon l'in- vention est un positionneur 20 de
disques Il comprend un arbre 21 portant des disques 22 de tissage Dans
la forme de realisation la plus simple, l'arbre 21 est monte de,
maniere a pouvoir tourner librement sur les tubes exterieurs 3 des
longerons telescopiques 2 a et 2 b au moyen de paliers en porte-a-faux
23 a, 23 b Le positionneur de disques est davantage rapproche du
rouleau 14 de tissu, son axe de rotation etant exterieur au plan du
chassis 1, de preference sur le cote oriente vers le tisserand. De
facon plus precise, le positionneur 20 de disques comprend une serie
de disques 22 comprimes les uns contre les autres et dont l'un est
montre sur les figures 3 a et 3 b Si l'on se base sur un disque ayant
une epaisseur LI, un moyeu ayant une epaisseur axiale L 2 depasse de
preference d'un cote, la dimension Ll etant choisie en fonction du
compte maximal souhaite ou necessaire de fils de chaine, la dimension
L 2 etant choisie en fonction du diametre du fil de chaine, de maniere
que la difference des dimensions, c'est-a-dire L 2 moins LI, ne
descende pas au- dessous du diametre du fil de chaine Une saillie
cylindrique 24 depasse de la zone marginale du disque Un evidement
circulaire 25 est prevu a chaque position situee a une distance
radiale de l'axe du disque egale a celle de la saillie 24, cet
evidement circulaire 25 etant diame- tralement oppose a la saillie 24
et se trouvant sur la ligne perpendiculaire a cette direction Dans la
direction circonferentielle vers la gauche et vers la droite de la
saillie 24 de l'evidement 25, respectivement, un autre evidement
circulaire 26 est menage a la meme distance radiale, le diametre de
cet evidement etant de preference superieur a celui de l'evidement 25
ou a celui de la saillie 24.
En plus de la forme de realisation decrite du disque 22, il est
possible de prevoir une forme de realisation a disques independants En
outre, a la place du moyeu realise d'une seule piece avec le disque,
des entretoises annulaires separees peuvent etre prevues pour
remplacer le moyeu, et, enfin, la saillie 24 peut etre realisee sous
la forme d'un element independant insere etroitement dans un evidement
approprie du disque.
Suivant l'armure, le disque 22 doit recevoir une seconde saillie, ou
bien a la fois des deuxieme et troisieme saillies inserees dans un ou
deux evidements convenables 25, respectivement.
Selon la technologie du tissage dans laquelle une chaine tendue est
demandee et compte tenu du fait qu'il apparait clairement a l'homme de
l'art, d'apres la description qui precede, que les disques ne sont
pratiquement pas rigides, pour eviter tout risque de perte des fils
dans la zone comprise entre la saillie et le moyeu du disque, la
longueur L 3, mesuree sur la saillie 24, est superieure a la longueur
L 2 du moyeu, ce qui signifie en pratique, que dans le positionneur
compose 20, la saillie, deux saillies ou les saillies 24 associees a
un 1 1 disque 22 depassent dans la zone du disque adjacent Cette
combinaison est rendue possible par la presence des evide- ments 26.
La consequence d'une telle combinaison du positionneur ou de
l'assemblage des disques est que les saillies 24 sont decalees
alternativement, d'un disque a l'autre, d'un angle? (figure 3 a),
c'est-a-dire l'angle compris entre la saillie 24 et l'evidement voisin
26, ce qui n'a pratiquement aucune influence nuisible sur la formation
de la foule.
En raison de la stabilite demandee, le position- neur 20 a disques
comporte a chacune de ses extremites un disque 27 de protection
(figure 1) qui est de preference realise en metal, sans saillies, mais
avec des evidements convenables.
Les disques 22 de tissage et les disques 27 de protection assembles de
la maniere decrite sont enfiles sur l'arbre 21 jusqu'a la butee
d'arret representee, dans la forme de realisation de la figure 1, sous
la forme d'un manchon 28 fixe par une goupille, les disques etait
serres a l'autre extremite par deux ecrous 29 dans la forme de
realisation representee.
En ce qui concerne egalement le mode de serrage des disques 22 de
tissage sur l'arbre 21, des variantes de realisation sont possibles
sans sortir du cadre de l'invention. Les paliers en porte-a-faux 23 a
et 23 b du positionneur 20 a disques sont concus pour etre enleves
rapidement du positionneur et mis en place rapidement sur ce dernier
Bien que l'on puisse considerer, d'apres les figures, que, dans la
zone des paliers en porte-a-faux 23 a et 23 b, la surface lisse de
l'arbre 21 glisse sur les filets des boulons 30, ceci ne se produit
pas, en principe, car l'appareil est utilise dans une orientation
horizontale ou oblique En outre, a la place du boulon, on peut prevoir
un autre mode de maintien du positionneur dans le chassis 1 Une tete
21 a a croisillons est vissee sur l'arbre 21 de facon a faire tourner
le positionneur 20 a disques et un ecrou a oreilles 21 b de blocage
empeche son devissage.
Parmi les ensembles ou elements principaux du metier a tisser manuel
selon l'invention, on doit mentionner un templet a main 30 a, 30 b Les
ensembles concer- nes, disposes symetriquement, sont montes sur la
traverse 19 c et composes chacun d'un support 31 monte de maniere a
pouvoir etre translate et tourne axialement sur la traverse 19 c a
laquelle il est fixe une fois que sa posi- tion correcte a ete
determinee Chaque ensemble comprend en outre une helice 32 de 2700
realisee dans une barre d'acier et comportant des saillies extremes 32
a, 32 b de longueurs differentes, orientees tangentiellement,
c'est-a-dire perpendiculairement entre elles, la saillie la plus
longue 32 a pouvant etre reglee en hauteur et fixee sur le support 31,
et une aiguille d'acier 33 inseree rigidement dans la saillie la plus
courte 32 b de l'helice 32, cette derniere saillie etant percee
axialement a cet effet. La position la plus appropriee des templets
manuels 30 a et 30 b est determinee indirectement avant le
commencement du tissage, lorsque la course des fils de chaine est deja
formee Ils sont de preference regles de maniere que les aiguilles 33
coincident avec les fils extremes de la chaine dans la direction du
tissu final (voir figure 4) Cependant, etant donne qu'au commencement
du tissage l'etoffe finale n'est pas dispo- nible, on commence a
partir d'une position provisoire auxiliaire des aiguilles 33 qui sont
soumises a un reglage final immediatement apres la formation d'une
serie de trames. Les elements ou ensembles auxiliaires du metier a
tisser manuel selon l'invention seront principalement decrits dans la
partie du present memoire concernant l'utilisation et le
fonctionnement du metier Pour le moment, il suffit de mentionner deux
pieds 34 de support dont l'un est represente sur la figure 2, ainsi
qu'une traverse 35 qui apparait egalement sur la figure 2 et qui
s'etend au-dessous du positionneur 20 a disques, a partir de son cote
inferieur, pendant la formation de la chaine.
Dans la forme de realisation representee, les pieds 34 de support sont
relies aux tubes exterieurs 3 des longerons lateraux telescopiques 2 a
et 2 b, dans la zone de leurs extremites inferieures, sur leurs
surfaces inferieures, au moyen d'une patte 36 en porte-a-faux
permettant, outre la disposition representee, c'est-a-dire la
disposition dans laquelle le pied 34 de support est parallele au
chassis 1, egalement une disposition dans laquelle l'appareil est
incline par rapport a l'horizontale.
Il ressort donc de maniere evidente que le metier a tisser manuel
selon l'invention est de preference utilise sous la forme d'un
appareil a main place sur une table.
Avant de former la chaine, le type de l'armure (toile; serge, etc)
doit etre decide, car le positionneur a disques est assemble suivant
ce type d'armure L'as- semblage du positionneur en fonction de
l'armure choisie sera decrit ci-apres, ce stade de la description ne
portant que sur un positionneur a disques assemble.
Hormis les caracteristiques des matieres de tissage, l'armure choisie
et la largeur demandee au futur tissu, la longueur du futur tissu
represente egalement une donnee de depart Lorsque l'on regle la
longueur du futur tissu en allongeant ou retractant les longerons
lateraux telescopiques du chassis 1, on estime que la lon- gueur du
tissu est egale a deux fois la longueur du chassis 1, mesuree le long
de l'ensouple 13 et du rouleau 14 de tissu, moins la distance comprise
entre le positionneur a disques 20 et les templets manuels 30 a, 30 b
Les longerons telescopiques 2 a et 2 b ayant ete regles a cette
longueur ou a une longueur convenable, les tubes interieurs 4, montes
par ailleurs elastiquement au moyen a la fois de la vis-mere 7 et du
ressort 10 a l'aide des pilotes 8 de guidage des tubes exterieurs 3,
sont maintenus provisoire- ment contre ces derniers, car une tige 38
de blocage est inseree a travers les tubes 4 qui presentent, a cet
effet, plusieurs evidements transversaux 37 (figures 1 et 2).
Etant donne que cette tige de blocage ne constitue qu'un element
accessoire, elle est representee en traits mixtes sur la figure 1
Lorsquel'on forme la chaine, la tige 38 est supportee par les
extremites libres des tubes 3 ou par leurs pilotes 5 de guidage,
respectivement. La figure 2 montre que le tube 3 presente une serie
d'evidements excentres 39 Dans ce cas egalement, on utilise des
evidements transversaux qui sont menages a la fois dans les tubes 3, a
savoir dans la partie proche du centre de gravite du systeme, compte
tenu de la possi- bilite de faire varier la longueur des longerons
telesco- piques 2 a et 2 b.
Au moment de la determination de la longueur de tissage, comme decrit
cidessus, on determine egalement visuellement ou par estimation (la
precision n'etant pas tres importante dans ce cas) la position du
centre de gravite de l'appareil et un arbre tournant est ensuite
insere dans l'evidement disponible 39 le plus proche L'ar- bre
tournant est montre schematiquement sur la figure 1 sous la forme d'un
axe 40 de rotation En realite, un element analogue a la tige 38 peut
etre utilise.
Conformement au concept fondamental de l'in- vention, il est prevu
qu'a la formation de la chaine, on s'aide de deux supports
auxiliaires, dans le cas le plus simple deux chaises de cuisine ayant
un dossier, auxquelles on fixe deux serre-joints de menuisier ayant
chacun un oeillet dans lequel il est possible d'introduire ladite tige
rotative qui supporte dans son ensemble le metier a tisser manuel
tournant librement Ainsi, l'appa- reil est pret a la formation de la
chaine.
L'extremite avant du fil de chaine est fixee momentanement au rouleau
14 de tissu, et on fait tourner l'appareil sur plusieurs tours autour
de l'axe horizontal de rotation Au cours de cette operation, a chaque
tour de l'appareil, le fil est applique sur le positionneur a disques,
sur le cote avant de l'appareil, puis il est guide autour de
l'ensouple 13 vers le cote inferieur de l'appareil, le fil reposant
alors sur la traverse 35 et atteignant ensuite le rouleau 14 de tissu
Lors de l'enroulage comme decrit ci-dessus, les fils sont places dans
les espaces formes entre les disques du positionneur jusqu'a ce que la
largeur du futur tissu soit atteinte.
Tout risque de croisement des fils sur l'ensouple ou sur le rouleau de
tissu est elimine automatiquement lors du tissage qui suit Le dernier
tour effectue par le fil de chaine aboutit sur le cote inferieur de
l'appareil, le fil de chaine etant alors fixe provisoirement, mais
ferme- ment, sur le fil voisin Lorsque l'operation de mise en forme de
la chaine est finie, l'extremite avant du fil de chaine est detachee
du rouleau de tissu et fixee au fil voisin.
Ainsi, la chaine est formee; l'appareil peut etre retire des supports
auxiliaires (chaises) et place de facon a reposer sur ses pieds 34 de
support sur, par exemple, une table de travail La tige rotative
(position) peut etre retiree Elle n'est pas indispensable au tissage
proprement dit En ce qui concerne la cha ne, il suffit de verifier
encore la repartition des fils le long du positionneur 20 a disques
afin de determiner qu'un seul fil se trouve dans chacun des
intervalles compris entre les disques 22 Une fois cette operation
finie, la premiere foule est deja formee (voir figure 2) entre le
positionneur a disques 20 (lorsqu'il est tourne convena- blement) et
le rouleau 14 de tissu, cette foule comprenant en fait une foule
superieure et une foule inferieure.
Il est pratiquement sans fondement de douter que, d'apres ce qui est
montre sur la figure 2, les fils de la foule superieure sont tires
plus fortement que ceux de la foule inferieure.
Lors de l'operation suivante, la tige 38 de blocage est retiree La
tension interieure de la chaine est transformee en une deformation
(compression) des ressorts 10, ce qui a pour resultat l'eloignement
des tetes de broche 11 des pilotes 8 de guidage-des tubes exterieurs 3
Ce mouvement d'eloignement represente une valeur de condition
transformee et equilibree-de la tension appropriee de la chaine Une
reduction de ce mouvement d'eloignement (par vissage de la vis-mere 7
dans l'ecrou 6) correspond a un relachement de la chaine (detente plus
grande) et un accroissement de ce mouvement d'eloignement (sous
l'effet du tissage) correspond a une compression plus forte des
ressorts 10 et, par consequent, a une plus grande tension de la chaine
Le travail du tisserand est de controler le mouvement d'eloignement
des tetes de broche 11 et de le corriger convenablement, comme
mentionne, par vissage de la vis-mere 7 dans le pilote 6 de guidage,
reduisant ainsi pas a pas la longueur des longerons lateraux
telescopiques 2 a et 2 b Pour assurer un controle continu du mouvement
d'eloignement, des ele- ments d'indication ou de signalisation peuvent
etre ajoutes si cela est necessaire.
L'invention N 'apporte aucun perfectionnement en ce qui concerne
l'insertion de la trame Une seule difference par rapport a l'art
anterieur est montree sur la figure 4 qui fait apparaitre de maniere
evidente que chaque fil de trame est passe autour de l'aiguille 33 du
templet manuel 32 alors que l'aiguille 33 coincide avec la lisiere de
la chaine.
L'invention n'apporte pas non plus de perfection- nement en ce qui
concerne le battage de la trame.
Lorsque, pendant le tissage, la trame recouvre progressivement la
longueur de l'aiguille 33 du templet manuel 32, il faut prevoir une
liberation convenable de cette aiguille A cet effet, on retire le
tissu fini par rotation manuelle du rouleau 14 de tissu en saisissant
le tissu tire sur lui Petit a petit, du tissu s'accumule de plus en
plus vers le cote inferieur du metier a tisser manuel, la longueur
libre des fils de chaine dans la direction du positionneur 20 a
disques etant de plus en plus faible Lorsque la lisiere de depart du
tissu passe par dessus l'ensouple 13 vers le cote avant de l'appareil
et qu'elle se rapproche du positionneur 20 a disques a un point tel
qu'il n'est pratiquement plus possible de separer les fils pour former
une foule, le tissage est arrete La partie restante des fils de chaine
non tisses est coupee, de sorte que l'on obtient un produit tisse
ayant la longueur souhaitee et des franges de chaine.
La description suivante indique certaines instructions pour disposer
le positionneur 20 a disques en fonction de l'armure choisie.
Lors de la description du disque 22 de tissage
(figures 3 a et 3 b), on a deja mentionne que chaque disque comportait
une saillie 24 et que, si cela est necessaire, il etait possible
d'inserer, dans l'evidement convenable, une ou deux autres saillies
analogues a la saillie 24, mais cependant realisees sous la forme
d'elements rapportes
(non representes sur les dessins).
Lorsqu'il est question de deux saillies, elles peuvent etre soit
disposees diametralement l'une par rapport a l'autre, soit sur les
bords du meme quadrant.
Cependant, lorsque trois saillies sont necessaires et que quatre
emplacements sont possibles, il n'existe qu'une seule possibilite de
repartition des saillies en laissant un evidement inoccupe Des disques
sans saillies ou a quatre saillies ne conviennent pas a l'invention
Cepen- dant, des combinaisons de disques ayant divers nombres de
saillies ou diverses repartitions de saillies, respecti- vement, sont
possibles.
Il est generalement prevu de faire tourner le positionneur 20 a
disques pas a pas, sur 900, toujours dans l'une de deux directions
possibles, de preference dans le sens d'avance de la chaine Des
exceptions sont possibles lorsqu'un mouvement rotatif alternatif du
posi- tionneur sur 90 suffit.
Etant donne que dans la partie precedente de la description concernant
la realisation du metier a tisser manuel selon l'invention, il n'a pas
ete mentionne que la rotation du positionneur 20 pas a pas sur 900
represente une donnee de fonction, il convient de noter que, si cela
est necessaire, dans la zone des paliers en. porte-a-faux 23 a et 23
b, il est possible de prevoir des moyens de maintien/positionnement,
par exemple une bille rappelee par ressort associee a des supports
adaptes sur la surface de l'arbre 21 Il est evident que l'assemblage
des disques 22 au moyen des saillies 24 doit etre regle en fonction de
ces positions de retenue.
Sur les figures 5, 6 et 7, sont representees diverses dispositions du
positionneur a disques, seul un nombre reduit de disques etant
considere (les autres dis- ques occupant des dispositions identiques
et repetees pour l'armure choisie) Pour des raisons pratiques, ces
disques ne sont representes que dans l'une de quatre (ou deux)
positions successives qu'ils prennent en tournant, les trois autres
positions pouvant etre aisement imaginees sans representation
supplementaire Lorsque l'on analyse les situations donnees, il
convient de noter les points suivants': les saillies se trouvant a la
culmination elevent les fils de chaine jusqu'a la foule superieure
(case hachuree dans l'armure correspondante), le reste des saillies
laissant les fils correspondants de la chaine dans la foule inferieure
(cases blanches dans l'armure).
Bien que les disques et leurs saillies ne soient represen- tes que
dans l'une de quatre positions, on represente, dans la mise en carte
de l'armure, au moins quatre rangees successives obtenues a la suite
d'une rotation sur un tour complet du positionneur a disques,
c'esta-dire apres l'insertion de quatre fils uniques de trame.
Les echantillons representes schematiquement sur les figures 5, 6 et 7
appellent les commentaires suivants 1 toile obtenue par un agencement
des disques pour du coton serge 1/3, rotation alternative des disques
sur
90;
2 serge effet trame 1/3; les disques sont tournes pas a pas dans un
seul sens sur 90; 3 serge brise; les disques sont tournes pas a pas
sur dans un seul sens; 4. a) toile; les disques sont tournes soit
comme indique en 1, soit comme indique en 2 ou 3; b) cote trame; deux
duites sont inserees dans chaque foule, la rotation etant realisee
comme indique en 4 a); cannele en chaine; la rotation des disques
s'effectue comme indique en 4 a); 6 chevron; la rotation des disques
s'effectue comme indique en 2; 7 armure cheviotte rectangulaire; dans
chaque foule, deux duites sont introduites, la rotation des disques
s'effectuant comme indique en 4 a); 8 cote perlee; avance comme
indique en 2; 9 crepe; avance comme indique en 2; cote melangee;
avance comme indique en 2; 11 circassienne-; avance comme indique en
2; 12 serge brise; avance comme indique en 2;
13 croise a cordons multiples; deux duites sont intro- duites dans
chaque foule; avance comme indique en 2;
14 serge effet chaine 3/1; avance comme indique en 2.
A partir des instructions donnees ci-dessus, il est possible, en
changeant la position des disques dans le positionneur, d'obtenir
toute combinaison de tissage ayant la repetition d'armure en trame
dans quatre varietes.
Bien que la forme de realisation decrite du metier a tisser selon
l'invention soit destinee a un tissage manuel effectue a domicile, il
n'est pas impossible d'appliquer tous les concepts fondamentaux
concernant la formation de la foule, la chaine et les templets manuels
selon l'invention au domaine des metiers a tisser automa- tic Il est
possibled 'apporter d'autres-perfectionnements au positionneur a
disques, au moyen de circuits electroni- ques convenables qui
permettent de faire tourner les dis- ques individuellement et non
ensemble.
Il va de soi que de nombreuses modifications peuvent etre apportees au
metier a tisser decrit et repre- sente sans sortir du cadre de
l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Metier a tisser a disques de tissage formant la foule, en
particulier pour le tissage a la main effectue soit dans des bureaux
d'etude, soit a domicile, caracterise en ce qu'il comprend
essentiellement un chassis rectangu- laire (1) dont les longerons (2
a, 2 b) sont telescopiques et relies entre eux, a une premiere
extremite, par une ensouple (13), et, a leur autre extremite, par un
rouleau (14) de tissu, l'ensouple et le rouleau formant les autres
cotes (2 c, 2 d) du chassis.
2 Metier a tisser selon la revendication 1, caracterise en ce qu'il
comporte un arbre (21) monte sur les longerons telescopiques (2 a, 2
b), dans leur partie la plus proche du rouleau (14) de tissu, l'arbre
(21), qui est parallele a ce rouleau (14), portant un positionneur
(20) a disques et etant monte de facon a pouvoir tourner librement,
une traverse (19 c) etant disposee entre le positionneur a disques et
le rouleau (14) de tissu et cette traverse supportant deux templets
manuels (30 a, 30 b).
3 Metier a tisser selon l'une des revendica- tions 1 et 2, caracterise
en ce que la liaison entre les tubes exterieur et interieur (3, 4) des
longerons telescopiques (2 a, 2 b) est realisee au moyen d'une vis-
mere (7) vissee dans un ecrou pilote (6) du tube interieur l 4), cette
vis-mere pouvant tourner librement et etant guidee axialement dans un
pilote extreme (8) de guidage du tube exterieur (3), place a cote du
rouleau (14) de tissu, entre le pilote de guidage et un support
approprie, par exemple deux ecrous (9), un ressort (10) de compression
etant monte sur la vis-mere (7) et tendant a faire sortir le tube
interieur (4) du tube exterieur (3), une tete (11) de broche etant
fixee a l'extremite de la vis-mere (7) depassant a l'exterieur du
pilote (8) de guidage du tube exterieur (3).
4 Metier a tisser selon la revendication 2, caracterise en ce que la
traverse (19 c) supportant les deux templets manuels (30 a, 30 b)
constitue en meme temps une entretoise placee entre les tubes
exterieurs (3) des longerons telescopiques (2 a, 2 b), et en ce que la
lon- gueur de l'ensemble du tissu (14) est adaptee a la distance
donnee.
5 Metier a tisser selon l'une quelconque des revendications
precedentes, caracterise en ce qu'un flasque (16 a), comportant un
tourillon (16), est insere dans chaque extremite du rouleau (14) de
tissu et en ce qu'un anneau de friction par exemple un anneau rapporte
(17 '), est insere entre le flasque (16 a) et le tube exterieur (3) du
longeron telescopique (2 a, 2 b), le tourillon (16) depas- sant a
travers la paroi du tube (3) dans le pilote (8) de guidage de ce tube.
6 Metier a tisser selon la revendication 2, caracterise en ce que le
templet manuel (30 a, 30 b) comprend un support (31) fixe de facon
mobile dans la direction axiale et dans la direction de rotation sur
la traverse (19 c), une helice (33) de 2700, constituee d'une tige
d'acier de section circulaire, etant fixee de maniere reglable sur
ledit support, essentiellement dans le plan radial de la traverse (19
c), cette helice comportant des prolongements (32 a, 32 b) qui font
saillie tangentiellement c'est-a-dire perpendiculairement l'un a
l'autre et qui ont des longueurs differentes, le prolongement (32 a)
le plus long comportant un filetage pour la fixation au support (31)
et l'autre prolongement (32 b) etant perce axialement afin de
presenter un alesage dans lequel une aiguille d'acier (33) est
inseree.
7 Metier a tisser selon la revendication 6, caracterise en ce que les
helices (32) des templets manuels (30 a, 30 b) sont symetriques l'une
par rapport a l'autre a la maniere de vis ayant des pas a gauche et a
droite, la position et l'orientation des aiguilles depasse la longueur
(L 2) du moyeu du disque et en ce que, lorsque le positionneur (20)
est a l'etat assemble, chaque saillie (24) penetre dans l'un des
evidements (26) du disque voisin (22).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [24][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [25][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2521178
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
53 Кб
Теги
fr2521178a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа