close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2521186A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (11/ 33)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(4/ 23)
[6][_]
Etre
(20)
[7][_]
DANS
(1)
[8][_]
Est-a
(1)
[9][_]
De2
(1)
[10][_]
Physical
(4/ 4)
[11][_]
20 mm
(1)
[12][_]
22 mm
(1)
[13][_]
19 s
(1)
[14][_]
3 s
(1)
[15][_]
Organism
(2/ 3)
[16][_]
precis
(2)
[17][_]
propor
(1)
[18][_]
Molecule
(1/ 3)
[19][_]
DES
(3)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2521186A1
Family ID 29118617
Probable Assignee Plasser Bahnbaumasch Franz
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE D'INSUFFLATION DE MATIERE DE BALLAST AU MOYEN D'UNE
MACHINE DE CORRECTION DE VOIE FERREE
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN PROCEDE DE CORRECTION D'UNE VOIE FERREE 4 PAR
SOULEVEMENT DE LA VOIE FERREE, INSUFFLATION DE MATIERE DE BALLAST
SUPPLEMENTAIRE SOUS LES TRAVERSES 5 SOULEVEES ET ABAISSEMENT
CONSECUTIVEMENT SUBSEQUENT DE LA VOIE FERREE, AU MOYEN D'UNE MACHINE
ROULANTE DE CORRECTION DE VOIE FERREE 1.
LA POSITION EN HAUTEUR DE LA VOIE FERREE 4 EST MESUREE AU VOISINAGE DE
LA TRAVERSE A REMPLIR PAR EN DESSOUS; LA DIFFERENCE DES VALEURS DE
MESURE ENTRE LES POSITIONS EN HAUTEUR RESPECTIVEMENT REELLE ET
PRESCRITE DE CONSIGNE EST FORMEE PUIS LA VOIE FERREE EST SOULEVEE
JUSQU'AU-DELA DE LA POSITION EN HAUTEUR PRESCRITE DE CONSIGNE ET UNE
QUANTITE DE MATIERE DE BALLAST, DOSEE D'APRES LA DIFFERENCE DES
VALEURS DE MESURE ENTRE LES POSITIONS EN HAUTEUR RESPECTIVEMENT REELLE
ET PRESCRITE DE CONSIGNE, EST INTRODUITE SOUS LA TRAVERSE DANS LA ZONE
DE CROISEMENT AVEC LE RAIL RESPECTIF.
L'INVENTION EST APPLICABLE A L'ENTRETIEN DES VOIES FERREES.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne generalement et a essentiellement pour
objet un procede pour la correction d'une voie ferree par soulevement
de la voie ferree, insufflation de matiere de ballast supplementaire
telle que pierraille, gravillons ou analogues, sous les traverses
soulevees et abaissement subsequent de la voie ferree, au moyen d'une
machine roulante ou mobile de correction de voie ferree ainsi que les
diverses applica- tions et utilisations resultant de l'execution de ce
procede.
Selon le brevet federal allemand NI 811 956 est deja connu un procede
pour le remplissage par en dessous respectivement d'une traverse par
insufflation de matiere de ballast granuleuse, dans lequel la voie
ferree est soulevee a l'aide de dispositifs de relevage appropries
Jusqu'au niveau prescrit de consigne et, ensuite, de la matiere de
ballast supplementaire est insufflee sous la traverse soulevee dans la
zone de croisement avec le rail respectif, au moyen d'un systeme
d'insufflation realise sous forme d'un appareil ou ustensile manuel
portatif actionne par air comprime L'inconvenient dans ce procede est
le temps considerable necessaire au traitement de la voie ferree et a
la mise en oeuvre ou a l'utilisation du systeme d'insufflation
manuellement manoeuvrable, dans lequel l'alimentation du tuyau
d'insuf- flation avec la matiere de ballast s'effectue successive-
ment par transport vibrant, de sorte que l'operation d'insufflation
proprement dite exige egalement relativement beaucoup de temps En
outre, il n'existe aucune possibi- lite de controler ou de verifier si
la quantite de matiere de ballast, chaque fois prevue par l'operateur,
suffit pour remplir reellement ou comble effectivement en totalite
l'espace exempt de pierraille sous la traverse soulevee Onn'est donc
aucunement assure que la voie ferree s'etende au niveau nominal
theorique ou prescrit de consigne apres achevement des travaux de
correction au voisinage de toutes les traverses Un autre inconvenient
de ce procede consiste dans le fait que, dans le cas d'une quantite de
matiere de ballast dosee d'une facon trop grande, des retenues ou
obstructions et des coince- ments ou blocages de la matiere en exces
peuvent se produire a l'interieur des emplacements retrecis du tuyau
d'insufflation.
Selon la publication provisoiredelademande de brevet federal allemand
NO 2 919 945 est en outre connu un procede pour l'insufflation de
pierraille de ballast sous les traverses soulevees au moyen d'une
machine roulante ou mobile de correction de voie ferree equipee d'un
dispositif de relevage de voie ferree et d'un systeme d'insufflation
Conformement a ce procede, la pierraille de ballast supplementaire,
amenee en provenance d'un reservoir d'approvisionnement ou
d'emmagasinage par l'intermediaire d'un transporteur vibrant, est
introduite Du sous la traverse soulevee par l'intermediaire du tuyau
d'insufflation abaisse au moyen d'une commande sur le cote
longitudinal de la traverse dans la pierraille de ballast et ouvert
sur le cote oriente vers la traverse.
Comme dans ce procede connu n'existe aussi aucune possibilite
d'adapter la quantite de pierraille a insuffler au besoin reel,
different de traverse a traverse, le tuyau d'insufflation est alimente
en pierraille de ballast jusqu'a ce que de la pierraille en exces
sorte par le cote ouvert du tuyau d'insufflation et se depose sur la
face superieure de traverse Independamment du fait que cette
pierraille en exces doit etre enlevee, un remplissage complet et
uniforme de l'espace depourvu de pierraille en dessous de la traverse
soulevee n'est egalement pas assure dans ce procede parce qu'un equi-
librage ou une egalisation de pression, entre l'air insuffle et l'air
ambiant, peut avoir lieu par l'inter- mediaire du cote ouvert du tuyau
d'insufflation et qu'ainsi seule l'action purement dynamique du jet
d'air comprime pour le transport des cailloux de pierraille dans la
cavite sous la traverse peut etre utilisee Le procede exige en outre
une limitation de la grosseur de grain a environ 20 mm a 22 mm.
L'invention est basee sur la tache de creer un procede du type decrit
au debut, lequel assure une introduction rapide et complete, sous
chacune des traverses soulevees, des quantites de matiere de ballast
supplemen- taire chaque fois necessaire pour l'etablissement precis de
la position en hauteur ou de niveau prescrite de consigne desiree de
la voie ferree et lequel evite de facon s Ore les perturbations,
apparaissant dans le procede connu, en raison de retenue ou de blocage
de matiere dans le systeme d'insufflation Ce probleme est resolu
confor- mement a l'invention par le fait que la position en hauteur ou
de niveau de la voie ferree est mesuree au voisinage de la traverse a
remplir par en dessous, la difference des valeurs de mesure des
positions en hauteur respectivement reelle et prescrite de consigne
est formee puis la voie ferree est soulevee jusqu'au-dela de la
position en hauteur prescrite de consigne et une quantite de matiere
de ballast, dosee d'apres la difference de valeurs de mesure de
positions en hauteur respectivement reelle et prescrite de consigne et
en particulier propor- tionnelle a celle-ci est introduite sous la
traverse dans la zone de croisement avec le rail respectif Grace a la
surelevation mesurable intentionnelle de la voie ferree au-dessus de
la position en hauteur prescrite de consigne voulue, on est assure
pour la premiere fois que la quantite de matiere de ballast
supplementaire, dosee d'apres l'erreur de position en hauteur ou de
niveau de la voie ferree, donc d'apres la cote ou valeur de relevage,
peut etre introduite de facon s Dre dans la cavite, agrandie par la
surelevation, sous la traverse Par rapport aux procedes connus jusqu'a
present, qui se limitent essentiel- lement au remplissage par en
dessous de traverses a erreur ou defaut relativement grand de position
en hauteur, il existe maintenant, selon le procede conforme a
l'invention, aussi la possibilite de remplir par en dessous, avec de
la matiere de ballast supplementaire, des traverses qui se trouvent
seulement de facon peu importante en dessous du niveau desire prescrit
de consigne de la voie ferree, car c'est seulement par la surelevation
de la voie ferree qu'est obtenue une dimension en hauteur suffisante
de la cavite produite sous la traverse, permettant l'entree des
cailloux de pierraille de ballast Ainsi est pour la premiere fois
rendue possible une correction continue de voie ferree par
insufflation de matiere de ballast sous chaque traverse de la voie
ferree et sont obtenus un compactage ou tassement uniforme de la
pierraille de ballast ainsi qu'une position en hauteur corrigee de la
voie ferree, correspondant au niveau prescrit de consigne desire, sur
toute la portion de section de voie ferree traitee.
Le procede conforme a l'invention convient outre cela a une
automatisation etendue des phases de travail successives, grace a quoi
la surveillance de l'operation d'insufflation et en particulier de sa
phase finale devient inutile et des erreurs operatoires ou de conduite
ou fausses manoeuvres individuelles sont exclues Dans l'ensemble, on
obtient, grace au procede conforme a l'invention par rapport aux
methodes utilisees jusqu'a present pour le remplissage de traverses
par en dessous avec de la matiere de ballast supplementaire, une
progression de travail sensiblement augmentee et une precision accrue
de la correction de la position d'assiette de voie ferree.
L'invention concerne en particulier aussi un procede lie a la machine,
dans lequel dans le cas de la voie ferree soulevee, au moins un tuyau
d'insufflation, susceptible d'etre alimente en air comprime, est
abaisse ou descendu sur un cote longitudinal de la traverse dans la
zone de croisement entre rail et traverse et plonge ou enfonce dans le
lit de pierraille de ballast, apres quoi une quantite de pierraille de
ballast, dosee en fonction de la valeur ou cote de relevage prescrite
de consigne, est insufflee sous pression a travers un orifice de
sortie, oriente vers le cote longitudinal de la traverse, du tuyau
d'insufflation aplati sur ce cote, jusqu'en dessous de la face
inferieure de traverse dans la cavite produite par le relevage de voie
ferree, apres quoi le tuyau d'insufflation est de nouveau remonte.
Conformement a une autre configuration avantageuse, conforme a
l'invention, de ce procede, la voie ferree est soulevee et surelevee,
a chaque traverse, lors de l'avan- cement continu progressif, d'une
valeur de relevage c qui est plus grande que la valeur de relevage
prescrite de consigne a, auquel cas, dans cette position, la quantite
respective de pierraille de ballast, dosee en fonction de la valeur de
relevage prescrite de consigne a, est introduite, en succession
continue a chaque traverse, respectivement par le tuyau d'insufflation
abaisse dans le lit de pierraille de ballast jusqu'a venir en butee
contre la voie ferree soulevee et alimente en air comprime, dans la
cavite plus grande resultante sous la traverse, apres quoi le tuyau
d'insufflation est de nouveau releve et l'operation est repetee pour
la traverse consecutive suivante, et la voie ferree est alors
simultanement ou subsequemment abaissee en fonction des valeurs de
mesure de la position en hauteur Une voie ferree, traitee de facon
continue d'apres ce procede selon une succession continue, vient a
reposer, exactement au niveau prescrit de consigne desire, sur des
surfaces d'appui ou de moule de traverse uniformement remplies par en
dessous et compactees ou tassees.
Le procede conforme a l'invention s'avere comme etant absolument
adaptable a des conditions diffe- rentes de position d'assiette de
voie ferree et de pierraille de ballast ainsi qu'au programme de
travail. respectif actuel L'une de ces differentes variantes de
procede consiste conformement a l'invention en ce que, pour
l'introduction de quantites de pierraille de ballast, dosees en
fonction de la cote ou valeur de relevage 252 t 186 prescrite de
consigne respective a, en dessous des diff 4 retites traverses, la
voie ferree est soulevee d'une valeur de relevage totale, determinee
de facon a etre de meme grandeur pour chaque traverse et formee a
partir- de la valeur de relevage prescrite de consigne respec- tive a
determinee a l'aide d'un systeme de reference et d'une valeur de
surelevation predeterminable b, et, apres introduction de la quantite
de pierraille de ballast respective, dosee conformement a la valeur de
relevage prescrite de consigne a, est abaissee de nouveau dans la
position prescrite de consigne, eventuellement sous - action de charge
ou de pression L'application de cette variante de procede est en
particulier avantageuse lorsqu'existe une position en hauteur de voie
ferree relativement bonne et en moyenne uniforme et quand la voie
ferree encore non traitee ne se trouve que de facon insignifiante en
dessous du niveau prescrit de consigne desire Le procede se laisse
automatise dans une large mesure sans difficultes par des moyens
techniques de commande ou de pilotage relativement simples Comme la
cote ou valeur globale de relevage c est determinee de facon a etre
egalement grande pour chaque traverse, on n'a besoin seulement, au
cours du relevage de voie ferree, s'effectuant de facon continue, que
d'une mise hors d'action finale ou d'un arret terminal de la commande
de relevage de la machine concernee de correction de voie ferree apres
parcours d'un trajet de deplacement en hauteur correspondant a la cote
ou valeur totale de relevage c Le signal de commande, assurant cette
mise hors d'action finale ou cet arret terminal, peut etre utilise
aussi judicieusement pour le declenchement de l'operation
d'insufflation.
Conformement a une configuration avantageuse de la variante de procede
mentionnee en dernier lieu, la voie ferree est soulevee, a chaque
traverse, d'une cote ou valeur globale de relevage c egalement grande,
qui est egale ou superieure a la hauteur de l'orifice de sortie du
tuyau d'insufflation Ainsi est assure que meme des traverses, qui se
trouvent juste en dessous du niveau prescrit de consigne ou a celui-ci
et n'ont donc besoin que d'une faible correction en hauteur ou de
niveau, peuvent etre approvisionnees en matiere de ballast supple-
mentaire a travers l'orifice de sortie, libere ou degage, du tuyau
d'insufflation, sans le risque de retenues ou de blocages de
pierraille de ballast.
D'apres une autre variante de l'invention particulierement simple, la
voie ferree est soulevee, a chaque traverse, d'une valeur ou cote de
surelevation b egalement grande et, ainsi, parallelement a la position
de la ligne droite de reference Ce mode operatoire de procede offre
surtout des avantages techniques considerables de commande ou de
pilotage, car, lors de l'operation de surelevation, seule la
realisation de la valeur de surelevation constante predeterminee et
reglee de facon f 4 xe doit etre surveillee a l'aide des valeurs de
mesure de position reelle ou effective en hauteur obtenues de facon
continue, pour achever la surelevation a temps.
Cette variante de procede convient donc particulierement a une
commande ou conduite entierement automatique En outre en raison de la
valeur de surelevation constante, on obtient un resultat de travail
uniforme et tres precis, meme sur des portions de section de voie
ferree contigues ou adjacentes plus longues.
Dans le cas d'une position en hauteur de voie ferree fortement
defectueuse se recommande une autre variante du procede conforme a
l'invention, dans laquelle la voie ferree est soulevee au-dessus ou
au- dela de la position en hauteur prescrite de consigne dans une
mesure proportionnelle a l'erreur ou au defaut de hauteur de niveau de
la voie ferree ou a la cote ou valeur de relevage prescrite de
consigne a Cette variante de procede est basee sur la notion que des
points dits bas de la voie ferree, donc les emplacements o la
voieferree est situee considerablement plus bas par rapport au niveau
moyen de la voie ferree, ont besoin, conformement a l'experience, d'un
traitement special pour chaque type de correction de hauteur ou de
niveau de voie ferree, afin que, deja apres une courte-duree
d'exploitation de la voie ferree corrigee, des points bas
n'apparaissent pas de nouveau aux memes emplacements Dans le cas du
procede conforme a l'invention, ce traitement particulier est realise
par le fait que des traverses, situees en position basse, sont
surelevees au-dessus du niveau prescrit de consigne d'une valeur plus
grande de facon correspondante que les traverses a difference de
hauteur ou de niveau plus petites par rapport au niveau prescrit de
consigne Ce mode operatoire tient compte de la circonstance que, dans
le cas d'une grande valeur ou cote de relevage a necessaire, des
cailloux de pierraille de ballast, en provenance des deux cases de
traverse voisines de la traverse, penetrent dans la cavite produite en
dessous de la traverse, de sorte que la capacite ou contenance de
cette cavite, qui a a recevoir la quantite de matiere de ballast
relativement grande, dosee d'apres la valeur de relevage a, est
deterioree Cette perte de volume est compensee par la surelevation,
relativement plus grande, de la traverse concernee, de sorte que la
quantite de matiere de ballast a insuffler trouve de la place en
totalite en dessous de la traverse, sans probleme dans ce cas
egalement Cette variante de procede egalement est accessible sans
diffi- culte a une automatisation, car une relation directement
proportionnelle existe entre la cote ou valeur de surele- vation et
l'erreur actuelle mesurable de position en hauteur de la voie ferree
Pour autant que des organes de commande ou commutateurs soient
employes pour le pilotage ou la conduite de la surelevation de la voie
ferree, lesquels indiquent par exemple la liberation ou le degagement
de l'orifice de sortie du tuyau d'insufflation vers la cavite en
dessous de la traverse, la variation ou modification de la valeur de
surelevation, proportionnelle a l'erreur ou au defaut de position en
hauteur de la voie ferree, et, ainsi, l'instant de mise hors d'action
ou d'arret de la commande de relevage peuvent etre obtenus par des
elements de retardement ou de temporisation ou analogues. Selon un
autre aspect du procede conforme a l'invention, il est prevu que la
voie ferree reste dans la position surelevee au cours du roulement
d'avancement progressivement continu de la machine de correction de
voie ferree, auquel cas les quantites de pierraille de ballast
prealablement dosees sont introduites en dessous des traverses et la
voie ferree est simultanement abaissee, dans la zone deja traitee et
en particulier dans la region entre les deux trains ou mecanismes de
roulement sur rails de la machine de correction de voie ferree, dans
la position prescrite de consigne et eventuellement aussi jusqu'en
dessous de cette position correspondant a la valeur de relevage
prescrite de consigne a, par une action motrice ou de force reglable
au moyen d'un stabilisateur de voie ferree Avec cette variante de
procede, on obtient non seulement une consolidation renforcee, dans
l'ensemble, du lit de ballast regenere et une stabilite accrue de la
position d'assiette de voie ferree corrigee mais aussi une grande
precision de position de la voie ferree abaissee.
Enfin selon une autre caracteristique du procede, la pierraille de
ballast peut etre avantageuse- ment mise en oscillation vibratoire au
moins dans le voisinage proche ou immediat des emplacements
d'insuffla- tion Grace a cette mesure, d'une part, la penetration ou
l'enfoncement des tuyaux d'insufflation dans la pierraille de ballast
est facilite et, d'autre part, le compactage ou tassement de la
matiere de ballast insufflee est sensiblement active par le
positionnement, aussi etroitement voisin que possible, des divers
cailloux de pierraille de ballast par les oscillations vibratoires de
la pierraille de ballast dans la region environnante autour de
l'emplacement d'insufflation.
L'invention sera mieux comprise et d'autres buts, caracteristiques,
details et avantages de celle-ci apparaltront plus clairement a la
lecture de la description explicative qui va suivre en se reportant
aux dessins schematiques annexes donnes uniquement a titre d'exemples
non limitatifs illustrant plusieurs modes de realisation de
l'invention et dans lesquels: la figure 1 est une vue de cote d'une
machine de correction de voie ferree pour l'execution du procede
conforme a l'invention; la figure 2 est une representation schematique
de l'allure ou evolution du profil de voie ferree et de ses
modifications ou variations au cours de l'execution d'une premiere
variante du procede conforme a l'invention; la figure 3 illustre une
seconde variante d'execution conforme a l'invention, egalement en
represen- tation schematique de l'allure ou evolution du profil de
voie ferree et de ses modifications ou variations; et la figure 4
illustre une troisieme forme d'execution du procede conforme a
l'invention, egalement selon un mode de representation schematique.
Sur la figure 1 est visible une machine de correction de voie ferree
equipee d'une commande motrice ou propulsion propre de roulement et
qui comporte un chassis ou bati de machine 7 mobile par roulement, au
moyen de deux trains ou mecanisme de roulement sur rails 2, 3, sur la
voie ferree 6 composee de rails 4 et de traverses 5 La fleche 8
designe le sens de travail de la machine 1.
La machine est equipee d'un dispositif de relevage de voie ferree 9,
lequel est relie, respectivement d'une maniere articulee a la Cardan,
au chassis de machine 7 d'une part par l'intermediaire d'une commande
de deplacement en hauteur realisee sous forme d'une commande a verin
hydraulique a cylindre et a piston a double effet 10 et d'autre part
par l'intermediaire d'une tringlerie 11 Le dispositif de relevage de
voie ferree 9 comprend des galets ou disques de relevage usuels 12
prevus sur les cotes respectivement interne et externe des rails pour
l'attaque, par paires, en dessous du champignon de rail et, par file
de rails, un galet ou rouleau de pression 13 susceptible de prendre
appui sur la face superieure de rail.
Apres le dispositif de relevage de voie ferree 9 est monte un systeme
14 pour l'insufflation de matiere de ballast supplementaire telle que
de la pierraille, du gravillon ou analogue, sous les traverses 5 dans
leurs zones de croisement avec le rail respectif 4 Le systeme
d'insufflation 14 comprend un element porteur ou support 15 qui est
guide de facon deplacable en hauteur sur le chassis ou bati de machine
7 et est relie de facon articulee au chassis de machine par
l'intermediaire d'une commande de deplacement en hauteur realisee sous
forme d'une commande a verin hydraulique a cylindre et a piston a
double effet 16 Sur l'element porteur 15 sont montes, par rail 4,
respectivement deux tuyaux d'insufflation 17 destines a plonger a
gauche et a droite du rail dans le lit de pierraille de ballast sur un
cote longitudinal d'une traverse 5 dans la zone de croisement avec le
rail 4.
Les tuyaux d'insufflation 17 sont equipes d'une butee 18 susceptible
de prendre appui sur la face superieure du rail respectif 4 et
judicieusement deplacable en hauteur par rapport aux tuyaux
d'insufflation Les tuyaux d'insufflation 17, susceptibles d'etre
alimentes en air comprime dans le sens de la fleche, peuvent etre
appro- visionnes en matiere de ballast supplementaire a partir d'un
reservoir d'emmagasinage 20 par l'intermediaire d'un dispositif de
dosage 19 monte au-dessus des tuyaux, auquel cas la quantite de
matiere est dosee par le dispositif doseur 19, comme cela sera decrit
plus en detail dans la suite, exactement d'apres l'erreur ou le defaut
de position en hauteur ou de profil, donc selon la cote ou valeur de
relevage necessaire a de la traverse respective 5.
Dans la cabine de conduite 21 de la machine 1 sont disposes, outre les
systemes usuels de commande ou d'actionnement de roulement, un systeme
central de commande ou de pilotage 22 avec un organe indicateur ou
d'affichage 23 pour des valeurs de mesure de surelevation de voie
ferree ainsi qu'un systeme indicateur ou d'affi- chage separe 24,
lesquels sont relies par canalisations aux organes de mesure, de
travail et de commande motrice ou d'entrainement de la machine.
La machine 1 est en outre pourvue d'un systeme de reference de
nivellement ou de dressage en profil 25 qui comprend, par rail 4, une
ligne droite de reference 26 formee par exemple par un cable
metallique et dont l'extremite avant est guidee sur le rail 4 au moyen
d'un organe tateur ou palpeur 27 dans la zone de voie ferree encore
non corrigee et dont l'extremite arriere est guidee sur le rail 4 au
moyen d'un autre organe tateur ou palpeur 28 dans la zone de voie
ferree deja corrigee.
Avec chacune de ces lignes droites de reference 26 coopere un capteur
ou detecteur de mesure 29, realise par exemple en tant que
potentiometre rotatif, d'un dispositif de mesure 30 susceptible de
saisir la position en hauteur ou de niveau de la voie ferree et qui
est guide sur le rail 4 au moyen d'un autre organe tateur ou palpeur
31 dispose au voisinage du systeme d'insuffla- tion 14 Le dispositif
de mesure 30, associe au dispositif de relevage de voie ferree 9 ainsi
qu'au dispositif doseur 19, permet, a l'aide des lignes droites de
reference 26 representant le niveau prescrit de consigne desire de la
voie ferree ou du rail 4, de mesurer ou de determiner la difference
entre les positions en hauteur respectivement reelle ou effective et
prescrite de consigne du rail dans la zone de croisement avec la
traverse 5 a remplir par en dessous et, ainsi, la valeur ou cote de
relevage necessaire a de la traverse Au moyen du dispositif de mesure
30 saisissant, en particulier d'une facon continue, la position en
hauteur ou de niveau de la voie ferree, on peut en outre surveiller la
surelevation temporaire b, necessaire a l'operation d'insufflation de
pierraille de ballast, de la voie ferree au-dessus du niveau prescrit
de consigne Les valeurs de mesure du dispositif de mesure 30 sont
amenees a l'affi- chage sur le systeme indicateur 24 sous forme
numerique et/ou analogique, auquel cas les valeurs de mesure de
surelevation sont indiquees ou affichees par l'organe indicateur 23 du
systeme de commande ou de pilotage 22.
Conformement au procede conforme a l'invention, les valeurs de mesure
du dispositif de mesure 30 sont utilisees pour la commande du
dispositif doseur 19 On part alors de la notion que la quantite de
matiere de ballast supplementaire, respectivement a insuffler et a
maintenir prete ou disponible par le dispositif doseur 19, depend ou
est fonction de la valeur de relevage necessaire a de la traverse,
donc de la difference de valeur de mesure entre les positions en
hauteur de voie ferree respectivement reelle et prescrite de consigne
en cet emplacement ou est directement proportionnelle a la difference
de valeur de mesure, a un facteur de correction pres, dependant de la
matiere Par consequent, le reglage en quantite du dispositif doseur 19
s'effectue soit indirectement par l'operateur de la machine d'apres la
difference de valeur de mesure visible sur le systeme indicateur ou
d'affichage 24 ou bien directement par une intervention de pilotage
directe du systeme de commande 22.
Sur la figure 2 est representee schematiquement une pr Iemiere forme
d'execution du procede conforme a l'invention La ligne 32 en trait
plein fort ou epais designe la position en hauteur initiale reelle ou
effec- tive de la voie ferree avant la correction La position en
hauteur prescrite de consigne, determinee par la ligne droite de
reference 26 du systeme de reference de nivellement ou de dressage en
profil 25, est illustree par la ligne discontinue en traits
interrompus 33 A partir de la difference entre la position en hauteur
reelle ou effective 32 et la position en hauteur prescrite de consigne
33 se determine la valeur de relevage neces- saire a, illustree par
les fleches pointees vers le haut, de la traverse respective 5 pour
amener celle-ci de sa position basse a la position en hauteur
prescrite de consigne desiree 33 Conformement au procede conforme a
l'invention, la voie ferree est soulevee, pour des raisons encore
decrites plus en detail dans la suite, avant le remplissage par en
dessous de la traverse respective 5, d'une valeur de surelevation
predeterminee-b, d'une facon correspondant aux fleches orientees vers
le haut sur la figure 2, jusqu'au-dessus de la position en hauteur
prescrite de consigne 33 D'apres la premiere variante de l'invention,
la valeut totale de relevage c, resultant de la somme de la valeur de
relevage a et de la valeur de surelevation b, est choisie de facon a
etre de grandeur egale pour tous les emplacements de la voie ferree Il
en resulte un trace parallele, par rapport a la position en hauteur
reelle ou effective 32 de la voie ferree, de la ligne en traits mixtes
caracterisant la position en hauteur de surelevation 34 de la voie
ferree. Comme cela est indique schematiquement sur la figure 2- ainsi
que sur la figure 1 par les canalisations 35 et 36, le relevage de
voie ferree, dans la position en hauteur prescrite de consigne 33 et
ensuite jusque dans la position en hauteur de surelevation 34, est
pilote a partir du systeme de commande 22.
Le procede conforme a la figure 2 se deroule de la facon suivante en
utilisant la machine de correction de voie ferree selon la figure 1 La
machine 1 est amenee, dans la position de travail visible sur les
figures 1 et 2, jusqu'a la traverse 5 a remplir par en dessous, dans
laquelle position le cote du tuyau d'insufflation 17, presentant, a
l'extremite inferieure, un orifice de sortie 37 avec la dimension de
hauteur d, se trouve sensiblement dans le plan determine par le cote
longitu- dinal de droite 38 de la traverse 5 a remplir par en dessous
Ensuite, la commande 16 a verin a cylindre et a piston du systeme
d'insufflation 14 est actionnee a partir du systeme de commande 22
dans le sens d'abaisse- ment ou descendant et l'element porteur 15 est
abaisse le long de ses guidages verticaux conjointement avec les
tuyaux d'insufflation 17 Les tuyaux d'insufflation 17, prevus
respectivement a gauche et a droite du rail 4 concerne, plongentalors
en penetrant ou s'enfoncant dans le lit de pierraille de ballast sur
le cote longitudinal 38 de la traverse Pour faciliter la penetration
d'enfonce- mentdes tuyaux d'insufflation 17, ceux-ci peuvent
eventuellement etre relies a une commande vibratoire ou generatrice de
vibrations non visible dans le dessin.
L'operation d'abaissement est achevee des que la butee 18, reliee de
facon deplacable en hauteur aux tuyaux d'insuf- flation 17, vient en
contact avec la face superieure du rail 4 concerne Dans cette position
de penetration plongeante, designee par des lignes continues en traits
pleinssur la figure 2, le bord superieur de l'orifice de sortie 37 du
tuyau d'insufflation 17 est situe juste en dessous de la traverse 5 a
remplir par en dessous et tracee egalement en lignes continues en
traits forts ou epais. Dans la phase de procede suivante, la commande
10 a verin a cylindre et a piston du dispositif de relevage de voie
ferree 9 est actionnee par l'intermediaire du systeme de commande 22
dans le sens de relevage.
Simultanement, les chambres de cylindre de la commande 16 a verin a
cylindre et a piston du systeme d'insufflation 14 sont amenees par
commande a etre sans pression Le rail 4, ensemble avec les traverses 5
et les tuyaux d'insufflation 17 prenant appui sur le rail par
l'intermediaire de la butee 18, est alors souleve au moyen des galets
ou disques de relevage 12 amenes en prise avec le rail Par l'inter-
mediaire de l'organe tateur ou palpeur 31 prenant egalement appui sur
le rail 4, le dispositif de mesure de position en hauteur 30 est
souleve et le detecteur ou capteur de mesure 29, cooperant avec la
ligne droite de reference 26 du systeme de reference de nivellement ou
de dressage en profil 25, est deplace Les valeurs de mesure de hauteur
ou de niveau sont amenees continuellement a l'affichage sur le systeme
indicateur ou d'affichage 24 relie au dispositif de mesure 30 et sont
simultanement introduites dans le systeme de commande 22 Des que la
voie ferree a ete soulevee, conformement a la representation en traits
interrompus de la voie ferree, de la traverse et *du tuyau
d'insufflation sur la figure 2, jusqu'a la position en hauteur
prescrite de consigne 33, la valeur de mesure de difference par
rapport a la position en hauteur anterieure reelle ou effective 32 et
qui corres- pond a la valeur ou cote de relevage a, apparait sur le
systeme indicateur ou d'affichage 24 En meme temps s'effectue, par
l'intermediaire du systeme de commande 22, un reglage du dispositif
doseur 19 sur une quantite, proportionnelle a la valeur de relevage a,
de matiere de ballast supplementaire a maintenir prete ou disponible
pour l'operation d'insufflation suivante.
La phase de travail suivante de la surelevation de la voie ferree
succede directement et sans interruption, c'est-a-dire que la commande
10 a verin a cylindre et a piston du dispositif de relevage de voie
ferree 9 reste toujours alimentee en pression dans le sens du
relevage.
Au cours de ce relevage continu de la voie ferree se produit une
cavite exempte de pierraille de ballast sous la traverse 5 a remplir
par en dessous Au sens du procede conforme a l'invention, la voie
ferree est, de ce fait, soulevee jusqu'au-dessus ou au-dela de la
position en hauteur prescrite de consigne, afin que, d'une part, cette
cavite puisse recevoir, aussi de facon absolument sre, la quantite de
matiere de ballast dosee selon la valeur de relevage a et, d'autre
part, l'orifice de sortie 37 du tuyau d'insufflation 17 soit libere
autant que possible sur toute sa dimension en hauteur d en direction
de l'espace depourvu de pierraille de ballast.
La valeur ou cote totale de relevage c est donc a choisir de telle
facon que les deux exigences soient remplies pour chaque traverse de
la voie ferree, donc aussi bien pour des traverses a position
particuliere, ent basse qu'egalement pour des traverses qui se
trouvent sensible- ment ou presque dans la position en hauteur
prescrite de consigne La commande, en particulier l'achevement de
l'operation de surelevation peut s'effectuer soit manuel- lement a
l'aide de l'indication de valeur de mesure de l'organe indicateur ou
d'affichage 23 ou bien automatique- ment a l'aide du systeme de
commande 22 par actionnement correspondant de la commande 10 a verin a
cylindre et a piston du dispositif de relevage de voie ferree 9 Il
existe deux possibilites pour la commande automatique.
Dans le premier cas, la valeur globale de relevage c est emmagasinee
ou mise en memoire en tant que valeur de comparaison dans le systeme
de commande 22 Cette valeur est comparee continuellement avec la
valeur de mesure fournie par le dispositif de mesure de position en
hauteur 30 Des que cette valeur de mesure concorde ou coincide avec la
valeur de comparaison emmagasinee ou mise en memoire, le moyen de
commande 10 a verin a cylindre et a piston du dispositif de relevage
de voie ferree 9 est arrete ou bloque par le systeme de commande 22.
La seconde possibilite de commande, non representee dans le dessin,
consiste a associer, au tuyau d'insufflation 17, un organe commutateur
qui signale la liberation de la hauteur totale de section transversale
d de l'orifice de sortie 37 du tuyau d'insufflation 17 et arrete
egalement le moyen de commande 10 a verin a cylindre et a piston du
dispositif de relevage de voie ferree 9, par exemple par
l'intermediaire d'une soupape, valve ou vanne d'arret ou de mise hors
d'action La voie ferree, ensemble avec les traverses 5 et le tuyau
d'insufflation 17 prenant appui sur la voie ferree, se trouve alors
dans la position en hauteur de surelevation 34 tracee au moyen de
lignes en traits mixtes sur la figure 2.
En meme temps que l'arret ou la mise hors d'action du moyen de
commande 10 a verin a cylindre et a piston du dispositif de relevage
de voie ferree 9, le dispositif doseur 19 est actionne et la quantite
de matiere de ballast, dosee d'apres la valeur de relevage a, est
insufflee, sous alimentation simultanee en air comprime du tuyau
d'insufflation 17, dans le sens de la fleche 39 a travers le tuyau
d'insufflation 17 et par l'intermediaire de l'orifice de sortie 37,
dans la cavite sous la traverse 5 Apres achevement de l'operation
d'insufflation au cours de laquelle la traverse est uniformement
remplie par en dessous avec la matiere de ballast supplementaire dans
la zone de croisement avec le rail respectif, le systeme
d'insufflation 14 est sollicite par pression dans le sens de relevage
et, simultanement, le moyen de commande 10 a verin a cylindre et a
piston du dispositif de relevage de voie ferree 9 est sollicite par
pression dans le sens d'abaissement, par l'intermediaire du systeme de
commande 22 Les tuyaux d'insufflation 17 sont alors retires de la
pierraille de ballast et la voie ferree est abaissee progressivement
jusqu'a la position en hauteur prescrite de consigne 33 au cours de
l'avancement ulterieur ou additionnel de la machine 1, comme cela Qst
indique sur la figure 2 par la ligne 40 tracee en traits interrompus
forts ou epais.
La figure 3 montre une autre forme d'execution fondamentale du procede
conforme a l'invention, dans laquelle la valeur de surelevation b est
maintenue constante sur l'ensemble du domaine de section de voie
ferree a traiter Cette variante convient particulierement pour un
deroulement entierement automatique du cycle de travail entier Ici, on
a besoin uniquement de comparer la valeur de mesure de surelevation,
apparaissant sur l'organe indicateur 23, a la valeur de surelevation
prescrite de consigne predeterminee b, emmagasinee ou mise en memoire
dans le systeme de commande 22, pour declencher, a l'instant de la
coincidence de ces deux valeurs, les actions de commande precedemment
decrites, a savoir la mise hors d'action ou le blocage du moyen de
commande 10 a verin a cylindre et a piston du dispositif de relevage
de voie ferree 9 ainsi que l'operation d'insufflation.
Sur la figure 3 sont representes, par des lignes dis- continues en
traits mixtes, la traverse 5 a remplir par en dessous ainsi que le
tuyau d'insufflation 17 dans la position en hauteur de surelevation La
valeur de surelevation b est choisie ici de telle facon qu'egalement
dans le cas defavorable d'une position en hauteur presque exempte
d'erreur ou de defaut de la traverse concernee 5 dans la phase de
surelevation, presque toute la section transversale de l'orifice de
sortie 37 du tuyau d'insuf- flation 17, tournee en direction de la
cavite 41 produite sous la traverse et exempte de pierraille soit
liberee.
Conformement a la variante de l'invention selon la figure 3
s'effectue, apres achevement de l'operation d'insufflation, un
positionnement plus bas, exactement selon la cote precise, de la voie
ferree, opere par force motrice, jusqu'a un niveau definitif desire 42
situe en dessous de la position en hauteur prescrite de consigne 33,
suivant la ligne discontinue en traits interrompus en trace fort ou
epais sur la figure 3, au moyen du stabili- sateur de voie ferree 43
visible sur la figure 1 et indique symboliquement par une fleche sur
la figure 3.
Par celui-ci, la voie ferree est simultanement sollicitee par une
force de charge appliquee verticale ainsi que par une oscillation
vibratoire horizontale s'etendant trans- versalement a la direction
longitudinale de la voie ferree, grace a quoi la voie ferree est en
quelque sorte enduite dans la pierraille de ballast et la pierraille
de ballast, insufflee sous les traverses, est uniformement et
fortement compactee ou tassee L'abaissement de la voie ferree en
dessous de la position en hauteur prescrite de consigne 33
determinante pour le dosage de la quantite de matiere de ballast a
insuffler, peut evidemment etre determine de facon precise a l'avance
a l'aide du systeme de reference de nivellement ou de dressage en
profil 25, de facon que le niveau definitif 42 situe plus bas
corresponde exacte- ment a la position prescrite de consigne
definitive, envisagee a l'avance, de la voie ferree traitee. La figure
4 montre une troisieme variante d'execution du procede conforme a
l'invention, qui offre des avantages en particulier dans le cas de
positions erronees ou defectueuses fortement differentes de la voie
ferree non traitee Dans cette variante, la voie ferree est soulevee
jusqu'au-dessus de la position en hauteur prescrite de consigne 33,
suivant une valeur (valeur de surelevation b) proportionnelle a
l'erreur de position en hauteur de la voie ferree, donc a la valeur de
relevage prescrite de consigne a Cette action poursuit le but suivant:
dans le cas de traverses 5 placees particulie- rement bas, il se
produit, lors du soulevement de la voie ferree dans la position en
hauteur prescrite de consigne 33 (representation en traits interrompus
de la traverse 5 et des tuyaux d'insufflation 17 sur la figure 4), une
cavite 41 de hauteur appreciable sous la traverse 5, de sorte que de
la pierraille de ballast, en provenance des deux cases de traverse
voisines, tombe dans cette cavite 41 depuis les cotes longitudinaux de
la traverse.
La capacite ou contenance de la cavite 41 est ainsi diminuee, de sorte
que l'introduction complete de la quantite de matiere de ballast,
dosee d'apres la valeur de relevage a, n'est assuree que lorsque la
voie ferree est surelevee au-dela d'une valeur en moyenne suffisante
qui est justement proportionnelle a l'erreur de position en hauteur
locale de la voie ferree Cette surelevation amplifiee de la voie
ferree tient compte en outre du fait d'experience que des emplacements
d'une voie ferree, situes particulierement bas, ont toujours besoin
d'un traitement special, parce qu'autrement des points bas de voie
ferree se forment de nouveau prematurement en ces emplacements Il est
donc prevu de laisser de tels emplacements de voie ferree, qui se
trouvent en particulier au voisinage de joints de rail eclisses, a
l'etat corrige legerement au-dessus de la position en hauteur
prescrite de consigne 33, parce que ces emplace- ments de voie ferree
difficiles tendent, sous la circulation ou le trafic consecutif des
trains, a des affaissements plus grands que les emplacements restants,
initialement moins defectueux de la voie ferree Un tel emplacement de
voie ferree corrige 44, situe intentionnellement audessus de la
position en hauteur prescrite de consigne 33, est visible sur la
partie droite de la figure 4.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Procede de correction d'une voie ferree par soulevement de la voie
ferree, insufflation de matiere de ballast supplementaire telle que
pierraille, gravillon ou analogue, sous les traverses soulevees et
abaissement subsequent consecutif de la voie ferree, au moyen d'une
machine mobile ou roulante de correction de voie ferree, caracterise
en ce que la position en hauteur de voie ferree est mesuree au
voisinage de la traverse a remplir par en dessous, la difference entre
les valeurs de mesure des positions en hauteur respectivement reelle
et prescrite de consigne, est formee puis la voie ferree est soulevee
jusqu'au-dela de la position en hauteur prescrite de consigne et une
quantite de matiere de ballast, dosee d'apres la difference de valeur
de mesure entre les positions en hauteur respectivement reelle et
prescrite de consigne et en particulier proportionnelle a cette
difference, est introduite sous la traverse dans lazone de croisement
avec le rail respectif.2 Procede selon la revendication 1, dans
lequel, dans le cas de la voie ferree soulevee, au moins un tuyau
d'insufflation, susceptible d'etre alimente en air comprime, est
abaisse et plonge dans le lit de pierraille de ballast sur un cote
longitudinal de la traverse dans la zone de croisement entre rail et
traverse, apres quoi une quantite de pierraille de ballast, dosee de
facon a correspondre a la valeur de relevage prescrite de consigne,
est insufflee sous pression jusque sous la face inferieure de traverse
dans la cavite produite par le relevage de voie ferree, a travers un
orifice de sortie, oriente vers le cote longitudinal de traverse, du
tuyau d'insufflation aplati sur ce cote, apres quoi le tuyau
d'insufflation est de nouveau releve, caracterise en ce que la voie
ferree (6) est soulevee a chaque traverse (5) lors de l'avancement
continu graduel, d'une valeur de2 2521186relevage (c) qui est plus
grande que la valeur de relevage prescrite de consigne (a) et en ce
que, pour cette positionet en succession continue a chaque traverse
(5), respec-tivement la quantite de pierraille de ballast actuelle,
dosee de facon a correspondre a la valeur de relevage prescrite de
consigne (a), est introduite dans la cavite resultante plus grande
(41) sous la traverse (5) par le tuyau d'insufflation (17) abaisse
dans le lit de pierraille de ballast jusqu'a venir en butee contre la
voie ferree soulevee (6) et alimente en air comprime, apres quoi le
tuyau d'insufflation (17) est de nouveau releve et l'operation est
repetee pour la traverse (5) consecutive suivante tandis que la voie
ferree (6) est abaissee simultanement ou subsequemment en fonction des
valeursde mesure de position en hauteur.3. Procede selon la
revendication 2, caracterise en ce que la voie ferree, pour
l'introduction de quantites de pierraille de ballast, dosees
conformement a la valeur de relevage prescrite de consigne actuelle
(a), en dessous des diverses traverses (5), est soulevee selon une
valeur totale de relevage (c) determinee de facon a etre d'egale
grandeur pour chaque traverse et formee par la valeur de relevage
prescrite de consigne (a) determinee a l'aide d'un systeme de
reference (25) et par une valeur de surelevation predeterminable (b),
et est abaissee de nouveau dans la position prescrite de consigne
(33), eventuellement sous action de charge appliquee ou de pression,
apres introduction de la quantite de pierraille de ballast actuelle,
dosee en fonction de la valeur derelevage prescrite de consigne (a)
(Figure 2).4. Procede selon la revendication 3, caracterise en ce que
la voie ferree (6) est soulevee, a chaque traverse (5), suivant une
valeur de relevage totale (c) egalement grande, qui est egale ou
superieure a la hauteur (d) de l'orifice de sortie (37) du
tuyaud'insufflation (17) (Figure 2).5. Procede selon la revendication
1, caracterise en ce que la voie ferree (6) est soulevee, a chaque
traverse (5), selon une valeur de surelevation (b) egalement grande
et, ainsi, parallelement a la positiondes lignes droites de
reference.6 Procede selon la revendication 2, caracterise en ce que la
voie ferree (6) est soulevee au-dela de la position en hauteur
prescrite de consigne (33) dans une mesure proportionnelle a l'erreur
de position en hauteur de voie ferree ou a la valeur de relevage
prescritede consigne (a) (Figure 4).7. Procede selon l'une des
revendicationsprecedentes, caracterise en ce que la voie ferree (6)
reste dans la position surelevee au cours de l'avancement roulant
continu graduel de la machine de correction de voie ferree (1), auquel
cas les quantites de pierraille de ballast prealablement dosees
peuvent etre introduites en dessous des traverses (5) et la voie
ferree est abaissee simultanement, dans la region deja traitee et en
particulier dans la region entre les deux trains de roulement (2, 3)
de la machine de correction de voie ferree (1), dans la position
prescrite de consigne (33) et eventuellement aussi jusqu'en dessous de
cette position correspondant a la valeur de relevage prescrite de
consigne (a), par action de force motrice reglable au moyen d'un
stabilisateur de voie ferree (43) (Figures 1et 3).8. Procede selon
l'une des revendicationsprecedentes, caracterise en ce que la
pierraille de ballast est mise en oscillation vibratoire au moins
auvoisinage proche des emplacements d'insufflation.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [22][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [23][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2521186
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
58 Кб
Теги
fr2521186a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа