close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2521245A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (9/ 27)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(5/ 20)
[6][_]
Etre
(15)
[7][_]
Est-a
(2)
[8][_]
CES
(1)
[9][_]
Sub 2
(1)
[10][_]
Coa
(1)
[11][_]
Molecule
(1/ 4)
[12][_]
DES
(4)
[13][_]
Organism
(2/ 2)
[14][_]
mene
(1)
[15][_]
pales
(1)
[16][_]
Physical
(1/ 1)
[17][_]
36 s
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2521245A1
Family ID 6833138
Probable Assignee Valeo
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF AMORTISSEUR DE TORSION EN PARTICULIER FRICTION
D'EMBRAYAGE, NOTAMMENT POUR VEHICULE AUTOMOBILE
EN Title FRICTION TYPE TORSIONAL DAMPER FOR VEHICLE CLUTCH - USES
FRICTION PAD ACTING AXIALLY BETWEEN TWO PARTS OF CLUTCH PLATE WITH
RADIAL ELASTIC ARMS TO MAINTAINING AXIAL PRESSURE
Abstract
_________________________________________________________________
CE DISPOSITIF PRESENTE DEUX PARTIES COAXIALES A, B, QUI, MONTEES
ROTATIVES L'UNE PAR RAPPORT A L'AUTRE, COMPORTENT, L'UNE UN VOILE 11,
L'AUTRE DEUX RONDELLES DE GUIDAGE 12, 12, AVEC DES MOYENS DE
FROTTEMENT ETABLIS AXIALEMENT ENTRE ELLES, LESDITS MOYENS DE
FROTTEMENT COMPORTANT AU MOINS UNE RONDELLE DE FROTTEMENT 30, QUI,
DISPOSEE ENTRE UNE RONDELLE DE GUIDAGE 12 ET LE VOILE 11, EST
SOLLICITEE EN DIRECTION DE CETTE RONDELLE DE GUIDAGE 12 PAR DES MOYENS
ELASTIQUES PRENANT AXIALEMENT APPUI SUR CETTE MEME RONDELLE DE GUIDAGE
12.
SUIVANT L'INVENTION, CES MOYENS ELASTIQUES SONT RAPPORTES SUR LA
RONDELLE DE GUIDAGE 12 PAR DES MOYENS DE FIXATION, RIVETS PAR EXEMPLE,
DISTINCTS DES ENTRETOISES 13 RELIANT LA RONDELLE DE GUIDAGE 12 A LA
RONDELLE DE GUIDAGE 12.
APPLICATION NOTAMMENT AUX FRICTIONS D'EMBRAYAGE POUR VEHICULES
AUTOMOBILES.
The torsional damper for a motor vehicle clutch of the type having two
coaxial parts mounted in rotation one to the other over a limited
angular displacement, and having a hub plate (11) carrying coil
springs running in curved guides and linked by spacers to the friction
plate, has a friction ring (30) placed axially between one of the
guides (12 sub 1) and the hub plate (11). The friction ring is biased
in the direction of the guide by elastic fastenings acting axially.
The elastic fastenings are coupled to the guides (12 sub 1) by rivets
(38) distinct from the spacers (13) linking this guide to the other
guide (12 sub 2). The elastic fastenings are made up of radial elastic
strips (36) linking the two parts of the clutch.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne d'une maniere generale les dispositifs
amortisseurs de torsion comportant deux parties coaxiales montees
rotatives l'une par rapport a l'autre, dans les limites d'un secteur
de debattement angulaire relatif determine, et a l'encontre de moyens
elastiques interposes circonferentiellement entre elles.
Ainsi qu'on le sait, un tel dispositif amortisseur de torsion entre
usuellement dans la constitution, par exemple, d'une friction
d'embrayage, notamment pour vehicule automobile, l'une de ses parties
coaxiales portant alors un disque de friction destine a etre
solidarise en rotation avec un premier arbre, en pratique un arbre
menant, l'arbre de sortie du moteur dans le cas d'un vehicule
automobile, tandis que l'autre desdites parties coaxiales est portee
par un moyeu destine a etre solidarise en rotation avec un deuxieme
arbre, en pratique un arbre mene, l'arbre d'entree d'une boite de
vitesses dans le cas d'un tel vehicule automobile.
Un tel dispositif amortisseur de torsion permet en effet d'assurer une
transmission regulee du couple de rotation applique a l'une de ses
parties coaxiales lorsque l'autre est elle-meme l'objet d'un couple de
rotation. c'est-a-dire de filtrer les vibrations susceptibles de
prendre naissance tout au long de la chaine cinematique sur laquelle
il est insere, qui va du moteur aux arbres de roue dans le cas d'un
vehicule automobile.
Le plus souvent, l'une des parties coaxiales d'un tel dispositif
amortisseur de torsion comporte, transversalement, un voile, en
pratique un voile de moyeu, tandis que l'autre comporte,
transversalement, deux rondelles de guindage, qui sont etablies
chacune respectivement de part et d'autre dudit voile, et qui sont
reliees l'une a l'autre par des entretoises, les moyens elastiques
associes etant disposes dans des logements menages pour partie dans
ledit voile, et pour partie dans lesdites rondelles de guidage.
Le plus souvent, egalement, des moyens de frottement, comportant en
pratique au moins une rondelle de frottement, sont inseres axialement
entre de telles parties coaxiales, pour introduire un effet
d'hysteresis dans les caracteristi ques de fonctionnement du
dispositif amortisseur de torsion concerne, c'est-a-dire pour
introduire une differentiation, pour une meme valeur du debattement
angulaire entre les parties coaxiales de celui-ci, entre, d'une part,
la valeur du couple transmis d'une de ces parties coaxiales a l'autre
pour une evolution croissante dudit debattement angulaire, et, d'autre
part, la valeur de ce couple pour une evolution decroissante de ce
debattement angulaire.
En pratique, pour etre efficace, les moyens de frottement ainsi mis en
oeuvre doivent etre soumis a des moyens de serrage elastique a action
axiale.
Dans la demande de brevet francais deposee le 25 Juin 1979 sous le No
79 16230 et publiee sous le No 2.459.914, il a ete propose une
disposition suivant laquelle, une rondelle de frottement disposee
axialement entre l'une des rondelles de guidage et le voile de moyeu
etant ainsi sollicitee en direction de ladite rondelle de guidage par
des moyens de serrage elastique a action axiale, lesdits moyens de
serrage elastique a action axiale prennent axialement appui sur cette
meme rondelle de guidage.
I1 y a de la sorte un pincement de cette rondelle de frottement entre
la rondelle de guidage concernee et les moyens elastiques a action
axiale qui agissent sur elle.
Une telle disposition presente un double avantage.
Tout d'abord, les moyens de serrage elastique a action axiale ainsi
associes a la rondelle de frottement concernee ne font sentir leurs
effets que sur cette seule rondelle de frottement, et il; ne sont
actifs que pour autant que celleci soit elle-meme active par rotation
relative vis-a-vis de la rondelle de guidage correspondante, sans
interferer avec les autres moyens de frottement que peut comporter par
ailleurs le dispositif amortisseur de torsion concerne.
En outre, la rondelle de guidage en cause, la rondelle de frottement,
et les moyens elastiques a action axiale as soucies a celle-ci,
peuvent avantageusement constituer conjointement un sous-ensemble
unitaire, de nature a faciliter le montage du dispositif amortisseur
de torsion concerne.
Dans la demande de brevet francais No 79 16230 mention nee ci-dessus,
les moyens de serrage elastique a action axiale ainsi individuellement
associes a une rondelle de frottement prennent axialement appui sur
les entretoises reliant l'une a l'autre les rondelles de guidage.
Bien qu'une telle disposition ait donne et puisse encore donner
satisfaction, elle presente divers inconvenients, qui sont les
suivant.
Tout d'abord, elle rend relativement delicat l'assemblage du
sous-ensemble constitue par une rondelle de guidage, une rondelle de
frottement, et les moyens de serrage elastique a action axiale
associes a celle-ci, d'une part parce que, cet assemblage impliquant
deja la mise en oeuvre des entretoises devant ulterieurement relier
l'une a l'autre les deux rondelles de guidage, il importe d'eviter une
deterioration de l'extremite libre de ces entretoises pour que la
fixation de la deuxieme rondelle de guidage sur celles-ci puisse
effectivement se faire dans de bonnes conditions, ce qui conduit, en
pratique, a entourer d'une douille chacune desdites entretoises, et
impose donc de maniere dispendieuse des manipulations supplementaires,
et d'autre part parce que, un tel assemblage impliquant la presence de
moyens de serrage elastique a action axiale, il faut contraindre
ceux-ci pour le realiser.
En outre, ces moyens de serrage elastique a action axiale ajoutant
axialement leur epaisseur propre a l'empilage correspondant, les
entretoises a mettre en oeuvre ne peuvent pas etre des entretoises
standard, celles-ci n'etant en effet usuellement prevues que pour la
liaison entre elles des rondelles de guidage, avec pincement du voile
du disque de friction usuellement associe a celles-ci.
La presente invention a d'une maniere generale pour objet une
disposition permettant d'eviter ces inconvenients, et conduisant en
outre a d'autres avantages.
De maniere plus precise, elle a pour objet un dispositif amortisseur
de torsion, notamment pour embrayage de vehicule automobile, du genre
comportant au moins deux parties coaxiales, qui sont montees rotatives
l'une par rapport a l'autre, dans les limites d'un secteur de
debattement angulaire relatif determine, et qui comportent
transversalement, l'une un voile, l'autre deux rondelles de guidage
etablies chacune respectivement de part et d'autre dudit voile, et
reliees l'une a l'autre par des entretoises, des moyens elastiques
interposes circonferentiellement entre lesdites parties coaxiales, et
des moyens de frottement interposes axialement entre celles-ci,
lesdits moyens de frottement comportant au moins une rondelle de
frottement disposee axialement entre l'une des rondelles de guidage et
le voile et sollicitee en direction de ladite rondelle de guidage par
des moyens de serrage elastique a action axiale prenant axialement
appui sur cette meme rondelle de guidage, ce dispositif amortisseur de
torsion etant caracterise en ce que lesdits moyens de serrage
elastique a action axiale sont rapportes sur ladite rondelle de
guidage par des moyens de fixation, rivets par exemple, distincts des
entretoises reliant cette rondelle de guidage a l'autre rondelle de
guidage.
Grace a une telle disposition, l'assemblage du sousensemble comportant
une rondelle de guidage, une rondelle de frottement, et les moyens
elastiques a action axiale associes a celles-ci, est facilite, et les
entretoises a mettre en oeuvre pour liaison de cette rondelle de
guidage a l'autre rondelle de guidage peuvent avantageusement etre des
entretoises standard.
En pratique, les moyens de serrage elastiques a action axiale mis en
oeuvre comportant une pluralite de lamelles elastiques distinctes
s'etendant chacune sensiblement radialement, lesdites lamelles
elastiques sont de preference implantees a distance des entretoises
reliant l'une a l'autre les rondelles de guidage,
circonferentiellement entre lesdites entretoises.
Ainsi, I'implantation des moyens de fixation a mettre en oeuvre p'our
assujettissement de ces lamelles elastiques a une rondelle de guidage
peut avantageusement, si desire, et suivant les necessites, se faire
sur une circonference de diametre different de celui sur laquelle sont
par ailleurs implantees les entretoises reliant l'une a l'autre les
rondelles de guidage, et, par exemple, sur une circonference de
diametre superieur a celui de cette derniere, pour beneficier d'une
elasticite determinee pour lesdites lamelles elastiques.
En outre, la rondelle de frottement concernee etant, pour son entree
en action, solidaire d'au moins une patte, qui s'etend axialement en
direction de l'autre rondelle de guidage, pour solidarisation en
rotation au voile de moyeu associe, l'une au moins des lamelles
elastiques constituant des moyens de serrage elastique a action axiale
de cette ronde-lle de frottement presente un troncon de largeur
reduite au voisinage de son extremite libre, sur une circonference de
l'ensemble correspondant a la circonference sur laquelle est situee
ladite patte.
Aucune interference n'est ainsi a craindre entre, d'une part, la patte
d'une telle rondelle de frottement, et, d'autre part, les lamelles
elastiques constituant les moyens de serrage elastique a action
axiale, ce qui facilite l'implantation de ces lamelles elastiques et
menage l'assemblage de cellesci avec la rondelle de guidage concernee.
Les caracteristiques et avantages de l'invention ressortiront
d'ailleurs de la description qui va suivre, a titre d'exemple, en
reference aux dessins schematiques annexes sur lesquels la figure 1
est une vue partielle en elevation d'un dispositif amortisseur de
torsion suivant l'invention, suivant la fleche I de la figure 2 la
figure 2 en est une vue en coupe axiale, suivant la ligne brisee II-II
de la figure 1 la figure 3 en est, a echelle superieure, une vue
partielle en.coupe axiale, suivant la ligne III-III de la figure 1 la
figure 4 reprend, a l'echelle de la figure 3, le detail de la figure 2
repere par un encart IV sur cette figure 2;; la figure 5 est,
representee isolement, une vue partielle en elevation d'un
sous-ensemble unitaire participant a la constitution du dispositif
amortisseur de torsion suivant l'invention, suivant la ligne V-V de la
figure 2 la figure 6 est une vue en coupe axiale de ce sous ensemble
unitaire, suivant la.ligne brisee VI-VI de la figure 5.
Dans la forme de realisation representee sur ces figures, qui vise
l'application de l'invention a la constitution d'une friction
d'embrayage pour embrayage de vehicule automobile, le dispositif
amortisseur de torsion suivant l'invention comporte deux parties
coaxiales A, B, montees rotatives l'une par rapport a l'autre, dans
les limites d'un secteur de debattement angulaire relatif determine.
La partie coaxiale A, ou partie excitee, comporte, dans la forme de
realisation, un moyeu 10, qui, cannele interieurement, est destine a
etre cale en rotation sur un premier arbre, en pratique un arbre
menant, l'arbre d'entree de la boite de vitesses dans le cas d'un
vehicule automobile.
La partie coaxiale A comporte en outre, transversalement, un voile de
moyeu annulaire 11, solidaire en rotation du moyeu 10, et rapporte par
exemple par sertissage sur celuici, dans la partie mediane de ce moyeu
10, tel que represente.
La partie coaxiale B, ou partie excitante, comporte, transversalement,
deux rondelles de guidage 121, 122, qui sont etablies chacune
respectivement de part et d'autre du voile de moyeu 11, et qui sont
reliees l'une a l'autre par des entretoises 13 traversant, avec jeu,
des echancrures 14 menagees a cet effet a la peripherie dudit voile de
moyeu 11.
Ces entretoises 13 sont au nombre de trois dans la forme de
realisation representee, elles sont regulierement reparties
circulairement, et il s'agit de colonnettes, c'esta-dire de pieces
individuelles cylindriques de section transversale circulaire.
La partie coaxiale B comporte en outre un disque de friction 15 dont
le voile 16 est accole a la rondelle de guidage 122 en etant
solidarise a celle-ci par les entretoises 13 solidarisant egalement
cette rondelle de guidage 122 a la rondelle de guidage 121 associee,
et qui, a sa peripherie, et de part et d'autre, porte annulairement
des garnitures de frottement 17.
Dans la forme de realisation representee, le voile 16 du disque de
friction 15 est d'un seul tenant, mais, en variante, il peut etre
fractionne en pales.
Quoi qu'il en soit, par les garnitures de frottement 17 de ce disque
de friction 15, la partie coaxiale B est destinee a etre solidarisee
en rotation a un deuxieme arbre, en pratique un arbre menant, l'arbre
de sortie du moteur dans le cas d'un vehicule automobile.
Entre les parties coaxiales A, B ainsi constituees sont
circonferentiellement interposes des moyens elastiques, dits ci-apres
par commodite moyens elastiques a action circonferentielle.
Dans la forme de realisation representee, ces moyens elastiques sont
constitues par des ressorts du type ressort a boudin, et ceux-ci sont
repartis en trois groupes distincts.
I1 y a tout d'abord un groupe de ressorts de relativement faible
raideur 19, au nombre de deux dans la forme de realisation
representee.
Ces ressorts 19, qui sont disposes en positions sensiblement
diametralement opposees l'un par rapport a l'autre, sont chacun
disposes, sans jeu pour la configuration de repos de l'ensemble, tel
que represente a la figure 1, dans un logement forme pour partie par
une fenetre 20 menagee a cet effet dans le voile de moyeu il et pour
partie par des fenetres 21 menagees a cet effet dans les rondelles de
guidage 121, 122 aussi bien que dans le voile 16 du disque de friction
15.
Dans la forme de realisation representee, les ressorts 19 sont montes
en opposition, les fenetres 20, 21 dans lesquelles ils sont disposes
etant decalees circonferentiellement les unes par rapport aux autres,
dans un premier sens pour l'un d'eux, et en sens oppose pour l'autre,
en sorte que l'un se detend lorsque l'autre se comprime, et
reciproquement, lors du debattement angulaire entre les parties
coaxiales A, B.
Les moyens elastiques a action circonferentielle interposes entre ces
parties coaxiales A, B comportent en outre un premier groupe de
ressorts de relativement forte raideur 19'.
Ces ressorts 19', qui sont au nombre de deux dans la forme de
realisation representee, et qui sont disposes en positions
sensiblement diametralement opposees l'un par rapport a l'autre, sont
disposes chacun pour partie dans une fenetre 20' menagee a cet effet
dans le voile de moyeu 11 et pour partie dans des fenetres 21'
menagees dans les rondelles de guidage 121, 122 aussi bien que dans le
voile 16 du disque de friction 15.
Dans la forme de realisation representee, les ressorts 19' sont, pour
la configuration de repos de l'ensemble, disposes sans jeu dans les
fenetres 21' des rondelles de guidage 121, 122 et avec un jeu
circonferentiel, J'T pour un sens circonferentiel, et J'R pour le sens
circonferentiel oppose, dans les fenetres 20' du voile de moyeu 11.
Dans la forma de realisation representee, le jeu J'T, qui, tel que
repere par la fleche F a la figure 1, correspond au sens de rotation
le plus frequent du dispositif amortisseur de torsion concerne, pour
la marche avant du vehicule correspondant, est, mesure angulairement,
superieur au jeu J'R, qui correspond au sens de rotation oppose.
Mais, bien entendu, ces jeux peuvent etre egaux entre eux.
Les moyens elastiques a action circonferentielle interposes entre les
parties coaxiales A, B, comportent enfin un deuxieme groupe de
ressorts de relativement plus forte raideur 19", au nombre de deux
dans la forme de realisation representee.
Ces ressorts 19", qui sont disposes en positions sensiblement
diametralement opposees l'un par rapport a l'autre, sont chacun
respectivement disposes pour partie dans des fenetres 20" menagees a
cet effet dans le voile de moyeu 11, et pour partie dans des fenetres
21" menagees a cet effet dans les rondelles de guidage l21, 122 aussi
bien que dans le voile 16 du disque de friction 15.
Dans la forme de realisation representee, les ressorts 19" sont, pour
la configuration de repos de l'ensemble, engages sans jeu
circonferentiel dans les fenetres 21" des rondelles de guidage 121,
122, et avec un jeu circonferentiel,
J"T dans un sens, et J"R dans le sens oppose, dans les fen6- tres 20"
du voile de moyeu 11.
Comme precedemment, mesure angulairement, le jeu J"T est superieur au
jeu J"R.
En outre, les jeux J"T, J"R associes aux ressorts 19 sont
respectivement superieurs aux jeux J'T, J'R associes aux ressorts 19'.
Mais d'autres dispositions sont envisageables.
Quoi qu'il en soit, dans la forme de realisation representee, les
ressorts 19, 19', 19" alternent deux a deux circulairement.
Enfin, entre les parties coaxiales A, B sont interposes axialement des
moyens de frottement.
Dans la forme de realisation representee, ces moyens de frottement
comportent, pour chaque rondelle de guidage 12 122, une rondelle
entretoise 231, 232, qui, appliquee au voile de moyeu 11, est
solidaire d'un palier 241, 242 sur lequel ladite rondelle de guidage
121, 122 est calee en rotation, une telle rondelle de guidage 121, 122
comportant a cet effet, a sa peripherie interne, des pattes 251, 252
engagees radialement dans des echancrures 261, 262 menagees a cet
effet dans ledit palier 241, 242.
Pour yne bonne standardisation des fabrications, les ensembles que
constituent la rondelle entretoise 231 et le palier 241, d'une part,
et la rondelle entretoise 232 et le palier 242, d'autre part, sont
identiques entre eux; mais, en pratique, seul le palier 242 est
interpose radialement entre l'une des rondelles de guidage,
en.l'espbce la rondelle de guidage 122, et le moyeu 10.
Les moyens de frottement que constituent les rondelles entretoises
231, 232 sont soumis a des moyens de serrage elastique a action axiale
formes, dans la forme de realisation representee, d'une rondelle
ondulee 28, qui est du type de celle vendue sous la designation
commerciale "ONDUFLEX", et qui est interposee axialement entre la
rondelle de guidage i22 et la rondelle entretoise 232 correspondante.
Les moyens de frottement interposes axialement entre les parties
coaxiales A, B comportent en outre une rondelle de frottement 30,
disposee axialement entre la rondelle de guidage 121 et le voile de
moyeu 11.
Dans la forme de realisation representee, cette rondelle de frottement
30, qui est appliquee contre la rondelle de guidage 121, est portee
par une rondelle de support 31, par exemple par collage, et, par
celle-ci, qui est montee librement autour de l'axe de l'ensemble, elle
est solidaire d'au moins une patte axiale 33 qui s'etend axialement en
direction de la rondelle de guidage 122.
Dans la forme de realisation representee, deux pattes axiales 33,
venues d'un seul tenant de la rondelle de support 31, sont prevues, en
positions sensiblement diametralement opposees l'une par rapport a
l'autre, et chacune d'elles est engagee avec jeu dans une echancrure
35 du voile de moyeu 11 debouchant dans la fenetre 20" correspondante
de celui-ci.
Ces dispositions sont bien connues par elles-memes, et, ne faisant pas
partie de la presente invention, elles ne seront pas decrites plus en
detail ici.
De meme, de maniere connue en soi, la rondelle de frottement 30
associee a la rondelle de guidage 121 est sollicitee en direction de
cette rondelle de guidage 121 par des moyens de serrage elastique a
action axiale prenant axialement appui sur cette meme rondelle de
guidage 121 et formes, dans la forme de realisation representee, par
une pluralite de lamelles elastiques distinctes 36 s'etendant chacune
sensiblement radialement, entre ladite rondelle de guidage 121 et le
voile de moyeu 11.
En pratique, dans la forme de realisation representee, ces lamelles
elastiques 36 sont au nombre de trois, et elles sont regulierement
reparties circulairement.
Suivant l'invention, les moyens de serrage elastique a action axiale
que constituent ces lamelles elastiques 36 sont rapportes sur la
rondelle de guidage 121 par des moyens de fixation distincts des
colonnettes 13 reliant cette rondelle de guidage 121 a la rondelle de
guidage 122 associee.
En pratique, dans la forme de realisation representee, ces moyens de
fixation sont constitues par des rivets 38, et ceux-ci sont disposes
suivant une circonference sensiblement confondue avec celle suivant
laquelle se trouvent elles-memes disposees les entretoises 13.
Mais il n'en est pas necessairement ainsi, les rivets 38 pouvant au
contraire, si desire, etre disposes sur une circonference de diametre
different de celui de la circonference suivant laquelle sont disposees
les entretoises 13, et par exemple suivant une circonference de
diametre superieur a celui de celle-ci.
Quoi qu'il en soit, les lamelles elastiques 36 sont eA pratique
implantees a distance des entretoises 13, circonferentiellement entre
celles-ci.
Convenablement cambrees pour presenter l'elasticite souhaitee, chacune
d'elles s'etend d'une extremite d'encastrement, par laquelle elle est
liee par un rivet 38 a la rondelle de guidage 121, sur la face de
celle-ci tournee vers le voile de moyeu 11, a une extremite libre, par
laquelle elle porte sur la rondelle entretoise 231, pour
sollicitation, a travers celle-ci et la rondelle de support 31, de la
rondelle de frottement 30 vers ladite'rondelle de guidage 121.
En pratique, et tel que represente, l'extremite libre d'une telle
lamelle elastique 36 est, pour ce faire, engagee dans une echancrure
37 prevue a cet effet sur le flanc correspondant de la rondelle
entretoise 231, et porte sur le fond de cette echancrure 37.
Suivant l'invention, chaque lamelle elastique 36 presente un troncon
de largeur reduite 40 au voisinage de son extremite libre, sur une
circonference de l'ensemble correspondant a la circonference sur
laquelle sont situees les pattes axiales 33 dont est solidaire la
rondelle de frottement 30 correspondante.
En pratique, dans la forme de realisation representee, le troncon de
largeur reduite 40 que presente ainsi une lamelle elastique 36 est de
largeur constante, et, en direction de l'extremite libre de celle-ci,
il est precede d'un troncon de largeur progressivement decroissante
41, et est suivi d'un troncon de largeur progressivement croissante
42.
Dans la forme de realisation representee, l'obliquite des bords du
troncon de largeur progressivement croissante 42 est superieure a
celle du troncon de largeur progressivement decroissante 41, en sorte
que le developpement radial d'un tel troncon de largeur
progressivement croissante 42 est inferieur a celui dudit troncon de
largeur progressivement decroissante 41.
Transversalement, et ainsi qu'il apparait mieux a la figure 3, une
lamelle elastique 36 presente, entre deux plages d'extremites 56, 57,
l'une par laquelle elle est appliquee a la rondelle de guidage 121,
l'autre par laquelle elle porte sur l'entretoise axiale 231, a son
extremite libre, deux plages en biais par rapport aux precedentes, a
savoir une plage 58, qui est separee de la plage d'extremite 56 par un
pli 59, et une plage 60, qui, formee du troncon de largeur
progressivement decroissante 41 et du troncon de largeur reduite 40,
est separee de la plage 58 precedente par un pli 61, et de la plage
d'extremite 57 par un pli 62, ladite plage d'extremite 57 comportant
le troncon de largeur progressivement croissante 42.
En service, les plages d'extremites 56, 57 sont sensiblement
paralleles entre elles, mais il n'en est evidemment pas ainsi a l'etat
libre, en raison du cambrage necessaire au serrage elastique
recherche.
Ainsi qu'on le notera, et tel qu'illustre par les figures 5, 6, la
rondelle de guidage 121, la rondelle de frottement 30, la rondelle de
support 31 de celle-ci, la rondelle entretoise 231 correspondante, et
les lamelles elastiques 36, forment avantageusement un sous-ensemble
unitaire 50, qui, susceptible d'etre manipule individuellement en tant
que tel, facilite le montage de l'ensemble.
Suivant l'invention, les entretoises 13 n'interviennent pas dans ce
sous-ensemble unitaire 50, et ne sont donc pas susceptibles d'etre
deteriorees lors de l'assemblage de celui-ci.
Lorsque, en fonctionnement, un couple est applique a la partie
excitante B, suivant la fleche F de la figure 1, seul cede d'abord
elastiquement l'un des ressorts 19, ce ressort 19 se comprimant alors
que l'autre ressort 19 se detend, comme mentionne ci-dessus.
Il se developpe alors, pour un fonctionnement en tirage de l'ensemble,
un debattement angulaire relatif entre la partie excitante B et la
partie excitee A, avec un entraine- ment de cette partie excitee A par
cette partie excitante B.
Lorsque, en raison de ce debattement angulaire, le jeu J'T est
absorbe, les ressorts 19' entrent a leur tour en action, et ajoutent
leurs effets a celui du ressort 19precedemment comprime, qui demeure
comprime.
De meme, pour un debattement angulaire suffisant, les ressorts 19"
entrent egalement a leur tour en action, en ajoutant leurs effets a
ceux des ressorts 19' et du ressort 19 precedemment comprime, qui
demeurent tous comprimes.
Enfin, pour une valeur suffisante du debattement angulaire entre la
partie excitante B et la partie excitee A, il y a un entrainement
positif de la partie excitee A par la partie excitante B, soit par
venue a spires jointives de l'un quelconque au moins des ressorts 19,
19', 19" en cause, soit par contact de l'une au moins des colonnettes
13 avec la tranche circonferentielle correspondante de l'echancrure 14
du voile de moyeu il qu'elle traverse.
Pour un fonctionnement en retro de l'ensemble, un processus inverse de
celui-ci se developpe.
Que ce soit en tirage ou en retro, les moyens de frottement que
constituent les rondelles entretoises 231, 232 interviennent en
permanence tout au long d'un tel processus.
Par contre, les moyens de frottement que constitue la rondelle de
frottement 30 n'interviennent que pour autant que, le jeu
correspondant etant absorbe, la rondelle de support portant cette
rondelle de frottement 30 soit, par ses pattes axiales 33, entrainee
en rotation par rapport a la rondelle de guidage 121, par contact
desdites pattes axiales 33 avec la tranche circonferentielle
correspondante des echancrures 35 du voile de moyeu 11 qu'elles
traversent.
La rondelle de frottement 30 ajoute alors ses effets a celles des
rondelles entretoises 231, 232, et l'hysteresis de l'ensemble s'en
trouve augmente.
Mais, en sus de la rondelle ondulee 28, cette rondelle de frottement
30 se trouve soumise aux lamelles elastiques 36, qui en accentuent
l'action.
Par contre, ces lamelles elastiques 36 sont sans action sur le
frottement du aux rondelles entretoises 231, 232.
Ainsi qu'on le notera, grace au troncon de largeur reduite.40 que
presente chaque lamelle elastique 36, il n'y a aucun risque d'une
quelconque interference d'une telle lamelle'elastique 46 avec les
pattes axiales 33 de la rondelle le de support 31 portant la rondelle
de frottement 30, en sorte que, lesdites rondelles elastiques 36
peuvent effectivement etre implantees circonferentiellement entre les
entretoises 13, au plus pres desdites pattes axiales 33, et, en
pratique, entre les ressorts 19', 19" de relativement plus forte
raideur correspondants.
Par ailleurs, des trous d'indexation 52 etant prevus, en
correspondance axialement les uns avec les autres, tant sur le voile
de moyeu 11 que sur les rondelles de guidage 121, 122 et sur le voile
16 du disque de friction 15, pour un controle du bon montage de
l'ensemble, ces trous d'indexation 52 sont en pratique etablis
radialement au droit d'une entretoise 13, sur une circonference de
diametre inferieur a celui de la circonference sur laquelle se trouve
elle-meme cette entretoise 13.
Bien entendu, la presente invention ne se limite pas a la forme de
realidation decrite et representee, mais englobe toute variante
d'execution.
En particulier les entretoises reliant l'une a l'autre les rondelles
de guidage peuvent etre constituees chacune par une piece qui,
s'etendant parallelement a l'axe, comporte une section transversale
allongee tangentiellement a une circonference de l'ensemble, par
exemple rectangulaire, et dont l'une au moins des extremites traverse
la rondelle de guidage correspondante et est sertie au-dela de
celle-ci, tel que decrit par exemple dans le brevet francais depose le
13 Aout 1976 et publie sous le No 2.361.575.
En outre le domaine d'application de l'invention ne se limite pas non
plus au cas ou il n'y a que deux parties coaxiales montees rotatives
liune par rapport a l'autre, mais s'etend plds generalement au cas ou
il y a un nombre superieur de parties coaxiales montees rotatives deux
a deux l'une par rapport a l'autre.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Dispositif amortisseur de torsion, notamment pour embrayage de
vehicule automobile, du genre comportant au moins deux parties
coa.xiales (A,B) qui sont montees rotatives l'une par rapport a
l'autre, dans les limites d'un secteur de debattement angulaire
relatif determine, et qui comportent transversalement, l'une un voile
(11), l'autre deux rondelles de guidage (121,122) etablies chacune
respectivement de part et d'autre dudit voile (11), et reliees l'une a
l'autre par des entretoises (13), des moyens elastiques interposes
circonferentiellement entre lesdites parties caoxiales (A,B), et des
moyens de frottement interposes axialement entre cellesci, lesdits
moyens de frottement comportant au moins une rondelle de frottement
(30) disposee axialement entre l'une (121) des rondelles de guidage et
le voile (11) et sollicitee en direction de ladite rondelle de guidage
(121) par des moyens de serrage elastiques a action axiale prenant
axialement appui sur cette meme rondelle de guidage (121), caracterise
en ce que lesdits moyens de serrage elastique a action axiale sont
rapportes sur ladite rondelle de guidage (121) par des moyens de
fixation, rivets (38 par exemple, distincts des entretoises (13)
reliant cette rondelle de guidage (121) a l'autre rondelle de guidage
(122).
2. Dispositif amortisseur de torsion suivant la revendication 1, dans
lequel les moyens de serrage elastique a action axiale comportent une
pluralite de lamelles elastiques (36) distinctes s'etendant
sensiblement radialement, caracterise en ce que lesdites lamelles
elastiques (36) sont implantees a distance des entretoises (13)
reliant l'une a l'autre les rondelles de guidage (121,122).
3. Dispositif amortisseur de torsion suivant la revendication 2, dans
lequel la rondelle de frottement (30) est solidaire d'au moins une
patte (33) qui s'etend axialement en direction de l'autre rondelle de
guidage (122), caracterise en ce que l'une au moins des lamelles
elastiques (36) presente un troncon de largeur reduite (40) au
voisinage de son extremite libre, sur une circonference de l'ensemble
correspondant a la circonference sur laquelle est situee ladite patte
(33).
4. Dispositif amortisseur de torsion suivant la revendication 3,
caracterise en ce que, en direction de l'extremite libre de la lamelle
elastique (36), le troncon de largeur reduite (40) de celle-ci est
precede d'un troncon de largeur progressivement decroissante (41), et
il est suivi d'un troncon de largeur progressivement croissante (42).
5. Dispositif amortisseur de torsion suivant la revendication 4,
caracterise en ce que l'obliquite des bords du troncon de largeur
progressivement croissante (42) est superieure a celle du troncon de
largeur progressivement decroissante (41).
6. Dispositif amortisseur de torsion suivant l'une quelconque des
revendreations 2 a 5, caracterise en ce que, transversalement, une
lamelle elastique (36) presente, entre deux plages'd'extremite
(56,57), deux plages (58,60) en biais par rapport aux precedentes, des
plis (59,61,62) separant entre elles lesdites plages.
7. Dispositif amortisseur de torsion suivant les revendications 4, 6,
prises conjointement, caracterise en ce que, a l'extremite libre d'une
lamelle elastique (36), la plage d'extremite (57) de celle-ci en
comporte le troncon de largeur progressivement croissante (42).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [20][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [21][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2521245
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
44 Кб
Теги
fr2521245a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа