close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2521343A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (17/ 42)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(6/ 21)
[6][_]
Trou
(9)
[7][_]
Etre
(6)
[8][_]
Tric
(2)
[9][_]
Lic
(2)
[10][_]
DANS
(1)
[11][_]
Est-a
(1)
[12][_]
Generic
(2/ 9)
[13][_]
cation
(7)
[14][_]
metal
(2)
[15][_]
Physical
(6/ 8)
[16][_]
44 s
(2)
[17][_]
54 s
(2)
[18][_]
63 s
(1)
[19][_]
65 s
(1)
[20][_]
71 s
(1)
[21][_]
88 s
(1)
[22][_]
Molecule
(2/ 2)
[23][_]
copper
(1)
[24][_]
beryllium
(1)
[25][_]
Organism
(1/ 2)
[26][_]
precis
(2)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2521343A1
Family ID 29321681
Probable Assignee Elmwood Sensors
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title INTERRUPTEUR OU COMMUTATEUR THERMOSTATIQUE MINIATURISE
Abstract
_________________________________________________________________
<P>INTERRUPTEUR OU COMMUTATEUR THERMOSTATIQUE 10 A BILAME 50, ACTIONNE
PAR UN DISQUE 42 ELASTIQUEMENT DEFORMABLE, DANS LEQUEL EST DECOUPEE
UNE LANGUETTE 54 D'ACTIONNEMENT S'ETENDANT RADIALEMENT VERS
L'INTERIEUR. EN FLECHISSANT, LE DISQUE BIMETALLIQUE 50 EXERCE UNE
PRESSION SUR LE BORD DU DISQUE 42 VOISIN DE LA RACINE DE LA LANGUETTE
54, DEFORME LE DISQUE 42, FAIT PIVOTER LA LANGUETTE 54 SUR UN POINT
D'APPUI 26 ET DEPLACE L'EXTREMITE LIBRE DE LA LANGUETTE 54 PORTANT UN
CONTACT 44, PAR RAPPORT A UN CONTACT FIXE 40, AFIN D'OUVRIR OU DE
FERMER L'INTERRUPTEUR.</P><P>CETTE STRUCTURE PERMET UNE
MINIATURISATION DE L'INTERRUPTEURCOMMUTATEUR.</P>
Description
_________________________________________________________________
La presente invention se rapporte a des interrup-
teurs et commutateurs thermostatiques bimetalliques actionnes par un
disque et aux dispositifs analogues, et elle concerne plus
particulierement un nouveau mode de construction de ces interrupteurs
et commutateurs, qui est particulierement bien
adapte pour la miniaturisation.
Du fait de la tendance croissante vers la miniatu-
risation et vers l'allegement du poids des composants electri-
ques,qui regne a l'heure actuelle dans l'industrie, un besoin
important s'est developpe pour des interrupteurs et commuta-
teurs thermostatiques fiables a bilame et actionnes par un
disque, qui soient facilement adaptables a la miniaturisation.
A cet egard, il convient d'indiquer que, si les interrupteurs
thermostatiques anterieurs a bilame et a actionnement par disque se
sont reveles efficaces et precis dans la plupart des applications, ils
ne se pretaient pas facilement a la miniaturisation Ceci est du au
fait que pratiquement tous les interrupteurs thermostatiques a bilame
actionnes par un disque, connus jusqu'a present, se fondent uniquement
sur un mouvement de flexion directe, non amplifiee du disque pour
deplacer des contacts afin d'effectuer la commutation Bien que ce mode
de construction soit efficace dans les applications dans lesquelles
les dimensions ne sont pas critiques,il ne se prete pas facile-
ment a la miniaturisation; car, malheureusement, a mesure que les
dimensions du disque bimetallique diminuent, l'amplitude du mouvement
de flexion ou celle de la course brusque, qui peut s exercer sur le
contact mobile, diminue en rapport Or, etant donne qu'un certain
minimum de course de contact est essentiel pour realiser une
commutation correcte, les dimensions du disque
bimetallique ne peuvent, normalement, pas etre reduites au-
dela de certaines limites La seule exception a ce qui precede
est le cas o les composants de l'interrupteur ont ete fabri-
ques avec des tolerances tres strictes, ce qui en augmente
considerablement le cout.
La presente invention propose un interrupteur ou commutateur
thermostatique a disque efficace, dans lequel le mouvement du disque
bimetallique est amplifie de facon a
obtenir un mouvement de contact convenable, meme avec un dis-
que ayant des dimensons reduites En particulier, l'interrup-
teur/commutateur de la presente invention comporte une base portant un
contact fixe, un pivot qui se dresse sur cette base et qui est espace
du contact fixe et un pilier de support qui s'eleve sur la base, du
cote oppose au contact fixe par
rapport au pivot Un disque d'actionnement elastiquement defor-
mable, comportant un anneau peripherique qui delimite une
region interieure ouverte, et ayant une languette d'actionne-
ment decoupee d'une piece qui s'etend radialement a l'inte-
rieur de l'anneau dans cette region ouverte, est fixe a la base par le
pilier de support de maniere que la languette du disque se situe
audessus du pivot et s'etende jusqu'a un point voisin du contact fixe
Un disque bimetallique est place dans l'interrupteur pres du disque
d'actionnement et est retenu en alignement general avec celui-ci par
une enveloppe ou un bottier qui entoure aussi et protege les
composants de l'interrupteur ou commutateur Quand le disque
bimetallique flechit ou s'incurve en reponse a un changement de
temperature predetermine, sa partie centrale vient s'appliquer contre
une butee du bottier, de sorte que les bords opposes du disque
bimetallique sont simultanement presses contre le pilier de support et
contre l'anneau du disque d'actionnement, pres de la languette
d'actionnement Etant donne que le pilier de support est rigide, ceci
se traduit par une deformation elastique du disque d'actioninement, de
sorte que la languette d'actionnement pivote sur son point d'appui en
deplacant l'extremite de la languette soit de maniere a l'ecarter du
contact fixe, soit a l'appliquer contre celui-ci Etant donne que la
languette
d'actionnement a pour effet d'amplifier l'amplitude du mouve-
ment du disque bimetallique quand ce dernier tourne sur son pivot,
ceci permet de regleravec precision la continuite electrique, entre un
contact mobile porte par la languette d'actionnement et le contact
fixe, pour ouvrir ou pour fermer le circuit, meme lorsque le disque
bimetallique a des dimensions tres reduites L'amplitude du mouvement
de la languette est, de plus, maximisee par le fait que la pression s
exercant sur le disque d'actionnement est produite par un bord du
disque bimetallique, c'est-adire, la o la course brusque de ce dernier
est maximale Quand la temperature permet au disque de se detendre et
de revenir a son etat normal, la pression exercee sur le disque
d'actionnement est supprimee et la languette de celui-ci retourne
automatiquement, par son elasticite, a sa position initiale Cette
nouvelle facon, imaginee pour amplifier le mouvement de flexion d'un
disque bimetallique par un bras de levier, permet ainsi de
miniaturiser les interrupteurs thermostatiques,a bilame en forme de
disque,sans
reduire sensiblement leur precision ou leur efficacite.
Les interrupteurs thermostatiques representant les realisations de la
technique anterieure se rapprochant le
plus de la presente invention et dont la Demanderesse a con-
naissance, sont decrits dans les brevets americains de MALONE n 2 632
824; MALONE N 2 823 283; EPSTEIN no 2 864 918; STAHL N 3 170 998; MORO
no 3 329 788; NARDULLI N 3 577 111; TAYLOR N 4 152 998 et TAYLOR N 4
160 226 Un certain nombre
des brevets ci-dessus se rapportent a des interrupteurs thermo-
statiques dans lesquels un bras s'etendant radialement est decoupe
dans un disque bimetallique de facon que, quand une contrainte est
imposee a ce disque, le bras pivote vers le haut ou vers le bas, en
ouvrant ou en fermant l'interrupteur Des exemples d'interrupteurs de
ce type sont decrits dans les brevets de TAYLOR et EPSTEIN Le brevet
MORO se rapporte a un interrupteur thermostatique, dans lequel un
disque bimetallique
imprime un mouvement a un bras radial, dans un element circu-
laire separe, pour ouvrir ou fermer l'interrupteur Toutefois, ce bras
radial ne coopere pas avec le disque bimetallique de la maniere
enseignee par la presente invention De plus, aucun des autres brevets
ici cites, y compris les brevets de TAYLOR
et EPSTEIN, n'illustre ni ne decrit la combinaison de caracte-
ristiques de la presente invention.
Il ressort de ce qui precede que le but principal de la presente
invention est de proposer un interrupteur ou commutateur
thermostatique a actionnement par disque, fiable
et precis, qui convient bien pour une miniaturisation.
-4 Un autre but de la presente invention est de proposer des moyens
pour amplifier la course brusque d'un disque bimetallique dans un
interrupteur ou commutateur thermostatique. D'autres caracteristiques
et avantages de l'in-
vention ressortiront de la description qui va suivre, en refe-
rence aux dessins annexes sur lesquels
la figure 1 est une vue en perspective d'un inter-
rupteur thermostatique construit conformement a la presente invention
la figure 2 est une vue en coupe, a plus grande echelle; suivant la
ligne 22 de la figure 1, montrant le disque bimetallique de
l'interrupteur dans son etat normal ou non-contraint; la figure 3 est
une vue semblable a la precedente, montrant le disque bimetallique
contraint ou flechi la figure 4 est une perspective eclatee de cet
interrupteur; la figure 5 est une vue en coupe suivant la ligne 5-5 de
la figure 2; la figure 6 est une en perspective d'une autre forme de
realisation du disque d'actionnement la figure 7 est une vue laterale
en coupe d'un
autre mode de realisation du commutateur de la presente inven-
tion la figure 8 est une vue en perspective d'une autre variante de
realisation du disque d'actionnement; la figure 9 est une vue laterale
partielle en coupe, illustrant le montage de l'enveloppe ou du boitier
sur un interrupteur comportant le disque d'actionnement de la figure
8;
la figure 10 est une vue representant l'interrup-
teur de la figure 9 apres l'assemblage du bottier; la figure 11 est
une vue laterale en coupe d'un autre mode de realisation de
l'interrupteur la figure 12 est une vue laterale en coupe d'une autre
variante de realisation de cet interrupteur; et, la figure 13 est une
vue laterale partielle en
coupe illustrant une autre variante encore dudit interrupteur.
En se referant aux dessins,et plus particuliere-
ment aux figures 1 a 5, on voit un premier mode de realisa-
tion d'un interrupteur thermostatique conforme a la presente
inventionqui a ete designe en son entier par 10 L'interrup-
teur 10 est un interrupteur du type unipolaire unidirection-
nel et comprend une base 12 en une matiere isolante, des premiere,
seconde et troisieme bornes electriques exterieures 14, 16 et 18 et un
ensemble de commutation a disque bilame designe en son entier par 20,
ainsi qu'une
enveloppe ou un boitier 22 dans lequel l'ensemble 20 est loge.
L'interrupteur 10 a pour fonction d'etablir et d'interrompre
alternativement la continuite electrique entre les premiere
et seconde bornes 14 et 16 au moyen de l'ensemble de commu-
tation 20 en reponse a une variation predeterminee de la temperature.
La base 12, qui est de preference formee d'une
matiere isolante telle qu'une resine phenolique, est repre-
sentee plus en detail sur les figures 2, 3 et 4 Comme on le voit, la
base 12 est, de preference, moulee en une forme
generale circulaire et comporte une face superieure 24 prati-
quement plate Venus de moulage avec la base 12 et se dressant sur la
face 24, on voit une barrette-pivot 26, des bossages de positionnement
28 qui sont disposes a proximite des extremites opposees de la
barrette 26 et un bossage de
support 30 qui est espace de la barrette-pivot 26 Un evide-
ment 32 est menage dans la face superieure 24, entre le bossage 30 et
le pivot 26, et un trou 34 part de l'evidement * 32 et traverse la
base 12 vers le bas Un second trou 36 traverse vers le bas le bossage
30 et la base 12, et un evidement en L 38, qui communique avec la
surface exterieure de la base 12, s'etend vers le bas a partir d'un
point situe sous la surface
24 puis se dirige vers l'interieur.
L'ensemble de commutation 20 comprend un premier contact fixe 40, un
disque d'actionnement designe en son entier par 42, un contact mobile
44, un pilier de support conducteur 46, un disque isolant 48 et un
disque bimetallique Le fonctionnement de l'ensemble de commutation 20
consiste a deplacer le contact mobile 44 pour l'appliquer contre et
pour 1 ' ecarter du contact fixe 40, ce qui a pour consequence
respectivement d'etablir et d'interrompre la continuite elec- tric
entre les premiere et seconde bornes exterieures 14 et
16, respectivement.
Le disque d'actionnement 42 est un disque elasti-
quement deformable qui, de preference, a ete decoupe dans une feuille
de metal elastique, telle qu'une feuille de copper au beryllium, et il
est delimite par un anneau peripherique 52 duquel s'etend radialement
vers l'interieur une languette d'actionnement 54 qui s'avance vers la
region interieure ouverte circonscrite par l'anneau Une ouverture 56
est percee dans l'anneau 52, a l'oppose de l'origine ou racine de la
languette 54, afin de permettre de fixer le disque 42 a la base 12 au
moyen du pilier 46 Quand le disque d'actionnement 42 a ete fixe de
cette maniere, l'anneau 52 est legerement espace au-dessus de la
surface 24 par suite de la presence du bossage 30 et, quand le disque
42 est dans son etat normal ou detendu,
comme represente sur la figure 2, le contact mobile 44 s'appli-
que contre le contact fixe 40, tandis que la languette 54 est
partiellement tendue et est legerement ecartee du plan contenant
l'anneau 52 Le disque 42 est relativement deformable vers une position
de "contrainte", comme represente sur la figure 3, position dans
laquelle la languette 54 s'eleve davantage au-dessus du plan de
l'anneau 52, comme il sera
decrit plus en detail ci-apres.
Le bottier 22 est une enveloppe metallique de forme generale
circulaire, qui vient se placer sur la base 12 et qui est fixee a
celle-ci par des moyens classiques, de maniere que le bottier 22 et la
base 12 cooperent pour delimiter une chambre destinee a recevoir
l'ensemble de commutation 20 Dans le mode de realisation represente,
le bottier 22 presente un petit creux central s'etendant vers le bas
et formant une butee 58, qui coopere avec les disques 48 et 50 et avec
le pilier 46 pour effectuer la commutation dans l'interrupteur 10,
comme il est explique plus en detail ci-apres.
Les figures 2 et 3 sont des vues en coupe qui.
illustrent la configuration de l'interrupteur 10 assemble.
Comme on le voit, les premiere et troisieme bornes 14 et 18, sont
respectivement logees dans le trou 34 et dans l'evidement 38 Le pilier
46 est loge dans le trou 36 et la seconde borne
16 est fixee a ce pilier 46 Le contact fixe 40 est, de prefe-
rence, un prolongement monobloc de la premiere borne 14 et
il est retenu dans l'evidement 32, au niveau de la face supe-
rieure 24 Le disque d'actionnement 42 est fixe a la base 12 au moyen
du pilier 46, et on remarquera que ce dernier traverse l'ouverture 56
Le disque d'actionnement 42 est tehu de facon generale aligne,
au-dessus de la surface 24, par les bossages
28 qui positionnent la languette 54 au-dessus du pivot 26.
Pres de son extremite fixe, la languette 54 est en contact avec le
pivot 26 et la languette 54 s'en etend de maniere a venir se placer
au-dessus du contact fixe 40 Le contact mobile 44 est fixe sur la face
inferieure de l'extremite libre de la languette 54, de sorte que les
contacts mobile 44 et fixe se touchent quand le disque 42 est dans son
etat libre ou nondeforme represente sur la figure 2 A cet egard, il
est bien evident que les references a des etats ou des positions
libres, non-contraintes ou non-deformees, du disque 42 ne sont que
relatives et destinees a des fins de comparaison avec les positions
contraintes ou deformees dornt il sera question plus loin En
consequence, il est clair, comme il a ete indique plus haut, que la
languette 54 pourrait etre legerement incurvee elastiquement ou
"contrainte" vers le haut, comme represente sur la figure 2, afin de
venir en contact avec une certaine pression entre les contacts 40 et
44 quand le disque 42 est dans son etat "non-contraint" Le disque
isolant 48
et le disque bimetallique 50 sont disposes generalement au-
dessus du disque d'actionnement 42 et sont retenus alignes avec
celui-ci par le bottier 22 Etant donne que le bottier 22 est en metal,
et qu'il est en contact avec la troisieme borne 18, il fait fonction
de blindage de mise a la terre pour
l'ensemble de commutation 20, quand la borne 18 a ete con-
venablement reliee a la terre ou a la "masse" d'une maniere
universellement connue.
En considerant la figure 2, on voit que quand le disque 50 est dans
son etat non-contraint ou flechi vers le bas, il repose sur le dessus
du disque isolant 48 qui, de son cote, repose sur le pilier 46 et sur
l'anneau 52 pres delaracine de la languette 54 Quand le disque 50 est
dans cette position, il est legerement espace du creux ou de la butee
58, de sorte qu'aucune presion appreciable ne s'exerce sur l'Vanneau
52 Par contre, quand le disque 50 est expose a un changement de
temperature predetermine, de sorte qu'il subit
une contrainte et flechit vers le haut en prenant la configu-
ration representee sur la figure 3, la partie interieure du disque 50
vient s'appliquer contre la butee 58, comme indique en 60, avec pour
consequence que le pourtour exterieur du disque 50 est sollicite vers
le bas contre le pilier 46 et contre l'anneau 52 Etant donne que le
pilier 46 et la butee 58 sont tous deux fixes et immobiles,il est
clair que le disque 50 pivote sur la butee 58, provoquant une
deformation elastique
du disque 42, c'est-a-dire, que la partie de l'anneau 52-
voisine de la racine de la languette 54 est forcee vers le bas Quand
le disque 42 a ete deforme de cette maniere, la languette 54 tourne
sur le pivot 56 en deplacant le contact mobile 44 de maniere a
l'ecarter audessus du contact fixe Par suite de la cooperation du
disque bimetallique 50 avec -le pilier 46, le creux 58 et le disque
d'actionnement 42, le petit mouvement brusque du disque 50 est
amplifie par la longueur de la languette 54 de facon a ecarter
nettement les contacts 44 et 40 en assurant ainsi une interruption
positive de la continuite electrique entre les premiere et seconde
bornes 14 et 16 La legere pression elastique entre les
contacts 40 et 44, quand le disque 50 est dans son etat non-
contraint,evite la formation d'etincelles lorsque le disque 50 passe
par son domaine de "deformation plastique", ce qui
assure encore davantage une commutation positive et precise.
La maniere originale dont le disque 42 amplifie effectivement le petit
mouvement brusque du disque 50, permet de miniaturiser l'interrupteur
10 sans pour autant diminuer sa precision et sa fiabilite De plus,
comme il a ete explique, etant donne que la pression S 'exercant sur
le disque 42 est produite par le bord du disque bimetallique 50, a
l'endroit o sa course brusque est maximale, ceci a pour resultat de
maximiser encore
davantage le mouvement du contact 44, pour un disque bimetal-
lic de dimensions donnees Meme si le pivot 26 devait etre place
approximativement au milieu de la longueur de la, languette 54,
l'interrupteur 10 n'en representerait pas moins un progres technique
sensible, puisque la configuration du disque d'actionnement 42 est
telle que, quand il se deforme, les contraintes ne sont pas limitees
uniquement a la languette 54, mais au contraire sont distribuees aussi
autour de l'anneau 52, minimisant ainsi les concentrations de
contraintes dans
le disque 42.
Dans le cas o l'on desire une plus forte pression elastique entre les
contacts 40 et 44,on peut remplacer dans l'interrupteur 10 le disque
42 par un disque d'actionnement
du type de celui designe par 62 sur la figure 6 Plus preci-
sement, le disque 62, au lieu d'etre circulaire, comporte des parties
63 s'etendant vers l'interieur, qui communiquent avec la languette 64
en un point voisin du pivot 26 en delimitant une patte 64 a s'etendant
vers l'exterieur, ce qui fait qu'un plus grand degre de torsion est
imprime aux parties 63 que dans lecas des parties 65 s'etendant vers
l'interieur du disque 42,"ce qui a pour resultat une augmentation
correspondante
de la pression elastique entre les contacts 40 et 44.
Un autre mode de realisation de l'interrupteur selon l'invention est
designe,-de facon generale, par 66 sur la figure 7, et il constitue un
commutateur thermostatique unipolaire a deux directions, qui peut
etablir alternativement la continuite electrique entre les premiere et
seconde bornes 14 et 16 ou entre la seconde borne 16 et une quatrieme
borne 68. Le commutateur 66 comprend une base 70 realisee en une
matiere isolante telle qu'une resine phenolique, et dont la
configuration est semblable a celle de la base 12, sauf qu'elle
presente un trou supplementaire 72 pour recevoir la quatrieme borne 68
dont fait partie integrante un second contact fixe 71 s'etendant
au-dessus du contact fixe 40 Un second contact mobile 74 est fixe sur
la face superieure de la languette 54 et vient en contact avec le
second contact
fixe 71 quand la languette 54 pivote vers le haut.
Le fonctionnement de l'interrupteur 66 est semblable a celui de
l'interrupteur 10 Quand le disque 50 est flechi vers le bas, il repose
librement sur le pilier 46 et l'anneau 52 pres de la racine de la
languette 54, de sorte
que le contact mobile 44 s'applique sur le contact fixe 40.
Par contre, quand le disque 50 est contraint ou est courbe vers le
haut, il s'applique contre le creux ou la butee 58, de sorte qu'une
pression orientee vers le bas est appliquee a l'anneau 52 pres de la
racine de la languette 54, ce qui se traduit par une deformation
elastique du disque 42 et par une rotation de la languette 54 autour
du pivot 26, provoquant un deplacement du premier contact mobile 44
vers le haut en s'ecartant du contact fixe 40, tandis que le second
contact
mobile 74 vient s'appliquer contre le second contact fixe 71.
Ainsi, la continuite electrique est interrompue entre les premiere (
14) et seconde ( 16) bornes et est retablie entre
les seconde et quatrieme bornes 16 et 68, respectivement.
Un troisieme mode de realisation de la presente invention, designe en
son entier par 76, est represente sur les figures 8 a 10
L'interrupteur 76 comprend une base 78, mais seulement deux bornes 14
et 16 L'interrupteur 76 comporte un disque d'actionnement 80 ayant une
patte de masse exterieure 82 qu'on plie vers le bas le long de
l'interieur du bottier 22 au cours de l'assemblage de l'interrupteur
76 a la configuration representee sur la figure 10, afin d'etablir une
liaison electrique positive entre le disque 80 et son boitier 22 Le
fonctionnement de l'interrupteur 76 est
semblable a celui de l'interrupteur 10, l'amplitude du mouve-
ment de son disque 50 etant amplifiee par celui de la languette 54 du
disque d'actionnement Etant donne que l'interrupteur 76 ne comprend
que deux bornes 14 et 16, et puisque le disque communique, du point de
vue electrique, a la fois avec la borne 16 et avec l'enveloppe 22, cet
interrupteur 76 n'a pas
besoin du disque isolant 48.
La figure 11 illustre une autre variante de reali- sation d'un
interrupteur conforme a l'invention, qui a ete
designe en son entier par 84 L'interrupteur 84, qui est egale-
ment un interrupteur unipolaire unidirectionnel, comporte un disque
d'actionnement 86 dont la structure est semblable a celle du disque
42, avec un anneau peripherique 87 contre lequel vient s'appliquer un
disque bimetallique 50 pour
deplacer un bras d'actionnement (ou languette) 88 L'interrup-
teur 84 possede une base 90 presentant un trou 34 et un evide-
ment 38, un contact fixe 40, ainsi que des premiere et troi-
sieme bornes 14 et 18, respectivement Un pivot agrandi 92 fait partie
integrante de la base 90 et un pilier de support moule 94 se dresse
audessus de celle-ci, a une certaine distance du contact fixe 40, sur
le cote oppose a celui-ci par rapport au pivot 92, en remplacement du
pilier 46 et du bossage 30 Un trou 96 traverse le pilier 94 et la base
90, et un element tubulaire 98, conducteur de l'electricite, avec une
bordure superieure 100 tournee vers l'exterieur, est recu dns ce trou
pour fixer le disque 86 dans l'interrupteur 84,
cet element tubulaire conducteur constituant une premiere borne.
Une seconde borne 16 est recue dans l'element 98 et est ainsi reliee
electriquement au disque d'actionnement 86 Le disque d'actionnement 86
a la meme configuration generale que le disque 42 de l'interrupteur
10, sauf que, quand le disque 86 est dans son etat non-contraint ou
non- deforme, la languette 88 s'etend vers le bas hors du plan de 1
'anneau 87, de sorte que le contact mobile 44 qu'elle porte communique
avec le
contact fixe 40, malgre la grande hauteur du pivot 92 L'inter-
rupteur 84 comporte aussi un boitier ou une enveloppe 22 ayant un
creux 58, ce qui fait que quand le disque 50 flechit vers le haut, il
s'applique simultanement contre le pilier 94, le creux 58 et l'anneau
87 a proximite de la racine de la languette 88, afin de deformer le
disque 86 et d'ecarter le contact 44
du contact 40.
Un autre mode de realisation, reference 102, est represente sur la
figure 12 L'interrupteur 102 est semblable a l'interrupteur 10 et
comporte le disque 42, mais,a la place du disque isolant 48,
l'interrupteur 102 comporte un anneau isolant 104 perce d'une
ouverture centrale destinee a permettre un libre mouvement de
languette 54 Un pilier de support 106 qui est fait d'une matiere
isolante, contrairement au pilier conducteur 46, assure la fixation
des disques isolants 104
et d'actionnement 42 sur la base 105 de l'interrupteur 102.
Plus precisement, le pilier 106 est loge dans un manchon conducteur
108 qui est dispose dans le trou 36; l'anneau isolant 104 est place
au-dessus de l'anneau 52,et est interpose entre le disque 50 et
l'anneau 52 pres de la racine de la languette 54 La seconde borne ou
terminaison 16 est logee dns l'extremite inferieure du manchon 108,
afin d'etablir une connexion electrique avec le disque d'actionnement
42 Le disque isolant 104 et le pilier de support isole 106 assurent
l'isolement electrique de la borne 16 et du disque d'actionne-
ment 42 par rapport au bottier 22 et a la troisieme borne 18.
Le fonctionnement de lrinterrupteur 102 est aussi semblable
a celui de l'interrupteur 10, le disque bimetallique 50 provo-
quant une deformation du disque d'actionnement 42 afin
d'ecarter le contact mobile 44 du contact fixe 40 en inter-
rompant la continuite electrique entre les premiere et seconde
bornes 14 et 16,-respectivement.
Une autre variante de realisation de l'interrup-
teur de la presente invention, portant la reference 110, est
representee sur la figure 13 L'interrupteur 110 a pratiquement la meme
configuration que l'interrupteur 102, comportant un
anneau isolant 104 et un pilier de support non-conducteur 106.
Toutefois, a la place du manchon 108, l'interrupteur 110 possede un
manchon allonge 112, qui s'abaisse de la base 113 et qui est fixe a
celleci par une rondelle concave 114 de
retenue, dans la cavite 116, comme represente sur la figure 13.
Il ressort de ce qui precede que la presente invention propose des
interrupteurs miniaturises nouveaux qui
offrent des avantages sensibles sur les interrupteurs thermos-
tatiques de la technique anterieure En particulier, du fait de
l'incorporation d'un brasde levier qui porte un contact mobile, il a
ete possible d'amplifier suffisamment la course brusque ou le
mouvement de flexion du disque bimetallique minia-
ture pour assurer une commutation precise et fiable En conse-
quence, puisque les dimensions du disque metallique sont
normalement le principal facteur de limitation de la miniatu-
risation des interrupteurs a bilame, on conviendra que la presente
invention represente un progres notable dans le domaine des
interrupteurs thermostatiques, progres qui permet de surmonter cette
contrainte et de realiser des interrupteurs
efficaces avec des disques bimetalliques de dimensions reduites.
Il va de soi que de nombreuses modifications peuvent etre apportees
aux exemples de realisation representes
et decrits, sans sortir pour autant du cadre de l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Interrupteur ou commutateur thermostatique, caracterise en ce qu'il
( 10) comprend une enveloppe ou un boitier ( 22) ayant une base ( 12),
portant un point d'appui ou pivot ( 26); un element ( 42) conducteur
de l'electricite, elas- tiquement deformable s'etendant au-dessus
dudit pivot ( 26), et comportant une languette ( 54) decoupee d'une
piece, laquelle porte pres de son extremite libre un premier contact
mobile ( 44), ledit pivot ( 26) maintenant ledit element espace de
ladite base;des moyens ( 46,56) pour fixer ledit element ( 42) a
ladite base ( 12) de maniere que la partie de celui-ci adjacente a
l'extremite reliee de ladite languette ( 54) soit libre de se
deformer; un premier contact fixe ( 40) monte dans ladite enveloppe (
22), pres dudit contact ( 40); ladite languette ( 54) pouvant se
deplacer entre une premiere positiondans
laquelle lesdits contacts se touchent mutuellement en etablis-
sant une continuite electrique, et une seconde position dans laquelle
lesdits contacts sont separes de facon a interrompre ladite
continuite; et un element bimetallique ( 50) dans ladite enveloppe (
22), qui est actionne automatiquement en reponse a un changement de
temperature predetermine et qui coopere avec ledit element deformable,
quand il a ete actionne, pour
deformer ce dernier en un point adjacent a l'extre-
mite reliee de ladite languette ( 54), faisant ainsi pivoter ladite
languette ( 54) sur ledit point d'appui ( 26) soit
pour ouvrir, soit pour fermer lesdits contacts.
2 Interrupteur selon la revendication 1, caracte-
rise en ce qu'en un point proche de son extremite reliee ou
attachee, ladite languette ( 54) chevauche ledit pivot ( 26).
3 Interrupteur thermostatique selon la revendica-
tion 1, caracterise en ce que ledit element conducteur de
l'electricite comporte un disque d'actionnement ( 42) ayant un anneau
peripherique ( 52) pratiquement circulaire, ladite languette ( 54)
s'etendant radialement a l'interieur dudit anneau, lesdits moyens pour
fixer ledit element etant des moyens pour fixer ledit anneau ( 52) a
ladite base ( 12) en un point ( 56)
qui est adjacent de l'extremite libre de ladite languette ( 54).
4 Interrupteur ou commutateur thermostatique, caracterise en ce qu'il
comporte: a) une base ( 12) faite d'une matiere isolante b) des moyens
formant un point d'appui ou pivot ( 26) sur ladite base;
c) des premiere ( 14) et seconde ( 15) bornes elec-
tric externes sur ladite base ( 12).
"* d) un disque d'actionnement ( 42) conducteur de l'electricite,
relie electriquement a ladite seconde borne ( 16) qui possede un corps
( 52) elastiquement deformable et une languette d'actionnement ( 54)
faisant partie integrante dudit corps, ce dernier etant fixe a ladite
base ( 12) en un point qui permet a la partie de celui-ci qui est
attenante a l'extremite reliee de ladite languette ( 54) d'etre
deformee elastiquement, la disposition etant telle que ladite
languette s'etend audessus dudit point d'appui ou pivot ( 26) qu'elle
chevauche en un point intermediaire de la longueur de ladite
languette, de sorte qu'un mouvement de la partie dudit disque
d'actionnement ( 42) proche de l'extremite reliee a ladite base ( 12)
fait passer ledit disque d'actionnement ( 42) de son etat non-deforme
a son etat deforme tandis que ladite languette ( 54) pivote sur ledit
point d'appui ( 26) de maniere A ecarter
de la base ( 12) ladite partie terminale de la languette ( 54).
e) un premier contact mobile ( 44) sur ladite partie terminale de
ladite languette ( 54); f) un premier contact fixe ( 4 t O) monte sur
ladite base ( 12) et qui est relie electriquement a ladite premiere
borne et est en communication'electrique avec ledit contact mobile (
44) quand le disque dlactionnement ( 42) est dans la premiere des
positions precedentes, et en est espace dans la seconde desdites
positions;
g) un disque bimetallique ( 50) actionne automati-
quement en reponse a une temperature predeterminee; et, h) des moyens
de retenue pour positionner ledit dis( bimetallique ( 50) dans
l'interrupteur de facon que, 'quand sa par interieure flechit en
s'ecartant de ladite base ( 12), sa partie peripherique communique un
mouvement audit disque d'actionnement ( 42) pres de ladite extremite
reliee, afin de
faire passer le disque d'actionnement ( 42) de son etat non-
deforme a son etat deforme.
Interrupteur ou commutateur selon la revendica- tion 4, caracterise en
ce qu'en un point adjacent de son
extremite reliee, la languette ( 54) chevauche le pivot ( 26).
6 Interrupteur ou commutateur thermostatique selon la revendication 4,
caracterise en ce ledit corps presente la forme d'un anneau circulaire
( 52) qui delimite une region interieure ouverte dans ledit disque
d'actionnement (( 42), ladite languette ( 54) partant dudit anneau
peripherique ( 52) pour s'etendre radialement vers l'interieur dans
ladite region ouverte;
7 Interrupteur ou comnutateur thermostatique selon la revendi-
cation 4, caracterise en ee que les moyens de retenue comprennent: a)
un pilier de support ( 46) qui se dresse sur ladite base ( 12) et
communique avec une partie peripherique dudit disque bimetallique (
50) pratiquement opposee au disque d'actionnement ( 42); et b) des
moyens pour positionner lesdits disques d'actionnement ( 42) et
bimetallique ( 50) en alignement general et en communication avec la
partie interieure dudit disque bimetallique quand il flechit de
maniere a s'ecarter de ladite base ( 12), de sorte que sa partie
peripherique communique simultanement avec ledit pilier ( 46) et avec
la partie du disque d'actionnement ( 42) voisine de ladite extremite
reliee, afin de deplacer ledit disque d'actionnement ( 42) et le faire
passer de son etat non-deforme a son etat deforme.
8 Interrupteur ou commutateur thermostatique selon la revendication 7,
caracterise en ce que lesdits moyens % de positionnement comprenant
une enceinte ( 22) sur ladite base ( 12) qui renferme les premiers
contacts fixe ( 40) et mobile ( 44), ledit pivot ( 26), ledit pilier (
46), ledit disque
d'actionnement ( 42) et ledit disque bimetallique ( 50).
9 Interrupteur ou commutateur thermostatique selon la revendication 8,
caracterise en ce que ladite enceinte ( 22) est conductrice de
l'electricite, ledit interrupteur comprenant, en outre, des moyens
pour isoler electriquement ladite enceinte ( 22) desdites premiere (
14) et seconde ( 16) bornes, une troisieme borne ( 18) etant reliee
electriquement
a ladite enceinte ( 22).
10 Interrupteur ou commutateur thermostatique selon la revendication 8
ou 9, caracterise en ce que ladite enceinte ( 22) comporte une butee (
58) faisant saillie vers l'interieur et avec laquelle vient en contact
ledit disque bimetallique quand sa partie interieure a flechi de facon
a s'ecarter de ladite base ( 22) afin d'etablir une communication avec
ledit
pilier ( 46) et ledit disque d'actionnement ( 42).
11 Interrupteur ou commutateur thermostatique selon la revendication 8
ou 9, caracterise en ce que ledit pilier ( 46) est un pilier
metallique, qui est relie electriquement a ladite seconde borne ( 16)
et traverse l'anneau ( 52) du disque d'actionnement ( 42) pour etablir
une liaison electrique entre ce disque d'actionnement ( 42) et ladite
seconde borne ( 16)
et pour fixer celle-ci a ladite base ( 12).
12 Interrupteur thermostatique selon les revendi-
cations 9 et 10 prises ensemble, caracterise en ce que lesdits moyens
d'isolement comprennent un disque isolant ( 48) interpose entre le
disque bimetallique ( 50) et le disque d'actionnement
( 42), et entre le disque bimetallique et le pilier ( 46).
13 Interrupteur thermostatique selon la revendi-
cation 4, caracterise en ce que le disque d'actionnement ( 62)
comporte des parties ( 63) s'etendant vers l'interieur de ladite
partie de corps et communiquant avec la languette ( 64) en un poin
intermediaire de la longueur de celle-ci afin de delimiter
une patte ( 64 a) s'etendant vers l'exterieur, le disque bimetal-
lic ( 50) comuniquant avec la patte ( 64 a) pour deplacer le
disque d'actionnement ( 62) et le faire passer de son etat non-
deforme a son etat deforme.
14 Commutateur thermostatique selon l'une des
revendications 4 et 10, caracterise en ce qu'il ( 66) comprend
une quatrieme borne electrique externe ( 68) sur la base ( 70), un
second contact mobile ( 74) sur le cote de la languette ( 54) oppose
au premier contact mobile ( 44) et un second contact fixe ( 71) monte
sur la base ( 70) et qui est en communication 6 electrique avec le
second contact mobile ( 74) quand les premiers contacts mobile ( 4411)
et fixe ( 40) sont espaces et qui en est espace du second contact
mobile ( 74) quand ledit premier contact mobile ( 44) et fixe ( 40)
sont en communication electrique.
Interrupteur thermostatique selon la revendi-
cation 8 prise isolement ou prise avec l'une des revendications
ou 11, caracterise en ce que le disque d'actionnement ( 80) a une
patte de contact ( 82) qui s'etend a l'exterieur dudit anneau ( 52) et
vient en contact avec l'enceinte ( 22) pour
etablir une continuite electrique entre eux.
16 Interrupteur thermostatique ( 84) selon la revendication 7 ou 8,
caracterise en ce que le pilier ( 94) constitue un organe de support
moule d'une piece avec la base ( 90) et en ce qu'un element tubulaire
( 98), conducteur de l'eletricite est relie electriquement a la
seconde borne ( 16)
et traverse le disque d'actionnement ( 86) pour fixer celui-
ci A la base ( 90).
17 Interrupteur thermostatique selon la revendi-
cation 7, caracterise en ce qu'il ( 102 ') comprend egalement un
manchon ( 108) conducteur de l'electricite, qui est relie
electriquement a la seconde borne ( 16) et traverse le disque
d'actionnement ( 42) pour fixer celui-ci a la base ( 105) et pour
etablir une liaison electrique entre eux, le pilier ( 1 Q 6) etant en
une matiere isolante et etant recu dans ledit manchon ( 108) afin de
fixer celui-ci a la base ( 105) et afin de fixer,
en outre, le disque d'actionnement ( 42) a cette base ( 105).
18 Interrupteur thermostatique selon la revendi-
cation 17, caracterise en ce que le manchon ( 112) traverse la base (
113) et s'etend a l'exterieur de celle-ci afin de
loger la seconde borne ( 16), ledit interrupteur ( 110) compre-
nant, en outre, une rondelle ( 114) retenant ledit manchon
( 112) dans la base ( 113).
19 Interrupteur thermostatique selon la revendi-
cation 17, caracterise en ce que le manchon ( 112) traverse la base (
113) et en ce que ladite seconde borne ( 16) est recue dans
l'extremite du manchon ( 112) opposee au pilier ( 106) afin
de relier electriquement la borne ( 16) au manchon ( 112).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [29][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [30][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2521343
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
48 Кб
Теги
fr2521343a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа