close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2521747A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (14/ 41)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(7/ 32)
[6][_]
Etre
(20)
[7][_]
Est-a
(5)
[8][_]
DANS
(3)
[9][_]
SENS
(1)
[10][_]
Apte
(1)
[11][_]
Parla
(1)
[12][_]
Est-3
(1)
[13][_]
Molecule
(5/ 7)
[14][_]
DES
(2)
[15][_]
copper
(2)
[16][_]
aluminium
(1)
[17][_]
Cha
(1)
[18][_]
HI
(1)
[19][_]
Physical
(2/ 2)
[20][_]
50 percent
(1)
[21][_]
1 mm
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2521747A1
Family ID 8124883
Probable Assignee Crivelli Pierre
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title LECTEUR ELECTRO-OPTIQUE DE CARTES OU BANDES PERFOREES OU
MARQUEES, OU SUPPORTS D'INFORMATIONS SIMILAIRES
EN Title ELECTRO=OPTICAL READER FOR MARKED OR PERFORATED PAPER - HAS
LEDS IN PAIRS ILLUMINATING MARK WHICH MAY REFLECT LIGHT ONTO
PHOTOSENSITIVE ELEMENT
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN LECTEUR ELECTRO-OPTIQUE DE CARTES OU BANDES
PERFOREES OU MARQUEES, OU SUPPORTS D'INFORMATIONS BINAIRES SIMILAIRES.
CE LECTEUR COMPREND UNE SERIE D'ALVEOLES 5, 5A, 5B, DANS LE FOND
DESQUELS INTERFERE UNE FENTE 4. LE BLOC DE DEFINITION DE LECTURE 2
DANS LEQUEL SONT MENAGES LES ALVEOLES PRESENTE DES MOYENS D'ECLAIRAGE
3 CONTRE SES FACES LATERALES OBLIQUES 2A. UNE GLACE 10 RECOUVRE LE
TOUT. LA DEFINITION DE LECTURE DANS LES DEUX SENS DEPEND DIRECTEMENT
DES DIMENSIONS DE LA FENTE 4.
LE LECTEUR S'APPLIQUE A LA LECTURE DE CARTES MARQUEES OU PERFOREES ET
IL DONNE DE BONS RESULTATS MEME AVEC UN SUPPORT D'INFORMATIONS DE
QUALITE MEDIOCRE.
The electro-optical reader senses either marks or perforations in
paper or another support. The reader is intended for use with several
parallel marks and comprises a moulded synthetic triangular prism,
with pairs of light emitting diodes on two of the sides of the
triangular prism. The third side serves as a base. The LED's direct
their light towards a common prism corner, over which the marked or
perforated paper passes. In this corner of the prism there is a series
of holes, with a photosensitive element at the bottom of each hole. As
marked or perforated paper passes over the corner of the prism, light
may be reflected down on to the photosensitive element.
Description
_________________________________________________________________
Lecteur electro-optique de cartes ou bandes perforees ou marquees, ou
supports d'informations similaires
La presente invention concerne le domaine des lecteurs
electro-optiques de cartes ou bandes perforees ou marquees, ou
supports d'informations similaires.
Les dispositifs de ce genre sont en general construits pour
reconnaitre la presence ou l'absence a'un marquage ou d'une
perforation en differents endroits du support d'informations, en
parallele. Pour detecter la presence d'un marquage, par exemple un
trait fonce sur un fond clair, ou d'une perforation, on fait appel a
l'absence de reflexion sur l'endroit du support d'informations marque
ou perfore.
Une des difficultes consiste a fournir l'eclairage voulu exactement a
l'endroit voulu. Pour des motifs d'economie et surtout de longue duree
de vie, on prefere employer comme source de lumiere des elements
pratiquement inusables, tels que les diodes electro-luminescentes, ou
des organes similaires. Mais ces sources de lumiere ne fournissent
qu'un faible eclairage qu'il faut adequatement diriger pour qu'il soit
suffisant. Par ailleurs, la focalisation de l'endroit de lecture
conditionne la definition de lecture.
On a deja propose, par exemple dans l'expose de brevet US 3,894,216,
un lecteur electro-optique effectuant des lectures d'informations
binaires en parallele et focalisant aussi bien la lumiere d'eclairage
que le faisceau reflechi servant a la lecture a l'aide d'un cylindre
de verre. Un tel dispositif n'est pas tres compact et sa focalisation
n'est precise que pour une faible partie du faisceau de lumiere
transmis. I1 ne presente de plus qu'une definition laterale,
c'esta-dire un espacement minimum necessaire entre deux endroits
d'information voisins, lus en parallele, qui est assez mediocre, du
fait de la dispersion lumineuse dans le sens axial a l'interieur du
cylindre de verre.
On a egalement deja propose de guider la lu mabre a l'aide d'un bloc
reunissant des lentilles en forme de barreau, dans un moulage
parallelepipedique. Toutefois, cette disposition est compliquee et
conteuse, et laisse subsister des pertes de lumiere.
Un des buts de la presente invention est de fournir un lecteur
electro-optique qui, tout en presentant d'excellentes qualites
optiques, soit simple et peu couteux a realiser, et soit malgre cela
d'une cons traction tres compacte, permise par une bonne definition
laterale.
Un but de la presente invention est egalement de rendre le lecteur
electro-optique apte a etre, par des mesures simples, etabli aux
valeurs voulues de definition laterale et longitudinale (dans le sens
du defilement du support d'informations). On peut en effet desirer en
certains cas avoir'une definition longitudinale aussi fine que
possible, et, en d'autres cas, avoir une definition longitudinale
correspondant a une certaine valeur limite, en ce sens que les traits,
c'est-a-dire les marquages, dont l'epaisseur est inferieure a la
valeur limite ne seront pas detectes, tandis que les traits dont
l'epaisseur est superieure a cette valeur limite seront detectes.Pour
des raisons similaires, il est egalement important depouvoir etablir a
volonte la definition transversale ou laterale (d'un ele- ment
d'information a l'element voisin, lu en parallele).
Ainsi, la possibilite de choisir, par une mesure simple a la
construction, ou meme apres la construction, la definition desiree,
constituera un avantage particuliere- ment important du lecteur
electro-optique perfectionne, vise par l'invention.
Le dispositif selon l'invention effectue la lecture parallele d'une
pluralite d'informations, chacune sous forme de marquage et/ou de
perforation et/ou de difference d'intensite ou de contraste de
marquages, en une case ou position. Naturellement, le lecteur comprend
une pluralite de photo-elements devant lesquels ou a proximite
desquels le support d'informations, constitue d'une carte, ou bande,
ou support similaire, marque ou perfore, defile de facon que des
groupes de cases ou positions d'information eclairees passent
successivement en regard des photo-elements -respectifs.
Le lecteur conforme a l'invention se caracterise par le fait qu'il
comprend un bloc de definition de lecture, ayant substantiellement la
forme d'un barreau a profil triangulaire, dont l'axe horizontal est
dispose transversalement par rapport a la direction de defilement du
support d'informations, et dont une face, dite face de base, repose
sur une plaque portant les photo-elements. Des alveoles sont menages
dans le bloc et s'ouvrent sur la face de base de ce dernier, ou dans
une creusure longitudinale menagee dans cette face, pour loger les
photo-elements, ces alveoles se dirigeant de preference coniquement,
ou en variante cylindriquement, vers l'arete du barreau opposee a la
face de base. Une fente longitudinale est etablie dans cette arete,
dite de lecture, de facon a interferer avec des espaces coniques ou
tronconiques presentes par les alveoles dans leurs parties de fond.La
largeur de cette fente etablit la definition de lecture dans le sens
de defilement du support d'informations, tandis que sa
profondeur,jouant avec la geometrie des espaces cylindriques, coniques
ou tronconiques, des fonds d'alveoles, de meme qu'avec la position
relative de la surface sensible du photo-ele- ment, etablit la largeur
de sensibilite de lecture, c'esta-dire la definition de lecture dans
le sens perpendiculaire au defilement du support d'informations.
Des moyens d'eclairement consistent en une ou plusieurs sources de
lumiere se situant contre au moins une, et de preference les deux, des
faces latera les du barreau a profil substantiellement triangulaire.
Le bloc de definition de lecture est de preference fait de matiere
synthetique (ou de matiere plastique) moulee, ce bloc pouvant ainsi
etre fabrique a bon marche tout en satisfaisant les exigences
relativement peu elevees, de precision.
De preference, les sources de lumiere sont des diodes
electro-luminescentes, reparties sur les deux faces laterales du bloc.
Pour etablir la largeur de la fente, on choisit une dimension
legerement superieure ou au moins egale a la valeur limite de la
largeur de trait (ou de diametre de perforation) que l'on veut voir
detectee ou au contraire non-detectee.
Laprofondeur de la fente peut etre ajustee pour regler la definition
laterale, cet ajustage est facilite si le fond des dits alveoles
presente une partie conique a forte conicite, avec laquelle interfere
la dite fente.
Un bloc couvercle, muni d'une mince glace en matiere transparente a
l'endroit voulu, coiffe le dispositif et permet la presence des moyens
pour commander l'avancement de defilement du support d'informations.
Les particularites et avantages de l'objet de l'invention apparaitront
mieux a la lecture dela description qui suit, donnee a titre d'exemple
en liaison avec les dessins annexes dans lesquels la fig. 1 est une
vue en perspective, partiellement coupee, du lecteur electro-optique
selon l'invention, le couvercle qui le coiffe etant admis enleve, la
fig. 2 est une vue a plus grande echelle, en coupe transversale dans
le lecteur electro-optique selon la fig. 1, cette coupe passant par le
flanc B-B de la fig. 1, la fig. 3 est une coupe longitudinale axiale
selon la ligne C-C de la fig. 1, et la fig. 4 est une vue semblable a
la fig. 3, pour une autre forme d'execution.
A la fig. 1, on voit que le lecteur selon la forme d'execution decrite
est monte sur une plaque de base 1 qui constitue une plaque de circuit
imprime.
Comme telle cette plaque de circuit imprime porte sur ses deux faces
des dessins de copper 14, visibles a la fig. 2 mais qui n'ont pas ete
dessines a la fig. 1. Ces dessins de copper 14 permettent les
differentes connexions electriques, a l'aide de points de soudure 15,
egalement montres seulement a la fig. 2. En de nombreux endroits,
comme cela est montre en 14a a la fig. 2, les dessins de circuit
imprime sur les deux faces de la plaque de base 1 sont relies
electriquement l'un a l'autre. Sur cette plaque de base 1 se trouve
monte, de preference par collage ou par tout autre moyen adequat, un
bloc de definition de lecture 2, fait de matiere synthetique. Ce bloc
a la forme generale d'un barreau a profil substantiellement
triangulaire (les aretes sont legerement cassees, les faces laterales
pourraient etre legerement convexes ou concaves).Contre les faces
laterales 2a de ce bloc de definition de lecture, sont plaquees des
diodes electro-luminescentes (LED) 3, dont la lumiere parvient ainsi
au voisinage immediat de l'arete superieure du bloc 2. Le bloc a
profil triangulaire 2 est dispose de facon que son axe longitudinal se
trouve perpendiculaire a la direction de deplacement d'un support
d'informations, visible en 11 a la fig. 2. Le long de l'arete
superieure, legerement cassee, du bloc 2, fixe par sa face de base sur
la plaque 1, est menagee une fente longitudinale 4. Cette fente 4
interfere avec le fond d'alveoles 5 qui sont menages dans la face de
base du bloc a profil triangulaire, pour loger des elements
photo-electriques 6, fixes sur la plaque 1. Un de ces alveoles 5 et un
de ces elements photo-electriques 6 sont visibles en perspective dans
la partie coupee de la fig. 1.Ces elements sont mieux visibles aux
fig. 2 et 3.
Enfin, on voit, a la fig. 1, que les diodes electro-luminescentes 3
sont toutes raccordees a des points conducteurs du circuit imprime
etabli sur la plaque 1, par l'intermediaire de pattes de raccordement
et de fixation 7. Chaque diode comprend ainsi deux pattes.
Comme on le voit a la fig. 2, ces pattes de raccordement ne devraient
pas etre visibles a la fig. 1, en perspective; elles ont, sur cette
fig. 1, ete volontairement "tirees" vers l'exterieur afin d'etre
visibles.
La fig. 2 represente une vue en coupe selon le plan qui est marque B-B
a la fig. 1, c'est-a-dire selon un plan transversal par rapport au
bloc de definition de lecture 2, mais longitudinal par rapport au
lecteur lui-meme, c'est-a-dire par rapport a la direction de
defilement du support d'informations ll sur le lecteur.
La fig. 2 montre d'une facon plus detaillee la constitution du
lecteur. Outre les elements deja mentionnes, on voit que ce lecteur
comprend encore un couvercle forme d'un cadre 9 qui est un exemple en
matiere synthetique, mais pourrait fort bien etre fait d'une autre
matiere, notamment en aluminium, et d'une mince vitre 10, de verre ou
d'une autre substance transparente, fixee dans le cadre 9. C'est sur
la surface superieure du
Cadre 9 et de la mince vitre 10 que defile le support d'informations
11, en l'occurrence admis a la fig. 2 comme constitue par du papier
sur lequel se trouvent des marquages (non-visibles a la fig. 2).
A la fig. 2, on voit que l'element photoelectrique 6 comprend, a sa
surface superieure, une aire photo-sensible 6a, alise en vue de
fournir, en liaison avec la figure 3, des explications concernant la
definition de lecture laterale.
On voit surtout a la figure 2 quelle est la forme generale de
l'alveole 5. Ce dernier se compose d'une partie inferieure 5a, logeant
l'element photosensible 6, et d'une partie superieure 5b, formant un
espace tronconique suivi d'un espace conique plus prononce. Comme on
le voit en considerant simultanement les figures 2 et 3, chaque
alveole 5 est de forme circulaire, et cela est favorable a la
fabrication du bloc 2 par la technique de moulage. Toutefois, afin de
gagner de la place en largeur, on pourrait -et cela se remarque en
considerant la figure 3- rendre les parties inferieures Sa des
alveoles ovales, afin de laisser une place pour les connections dans
la direction montree a la figure 2, tout en economisant de la place
dans la direction montree a la figure 3.
Les surfaces tronconiques de la partie superieure 5b des alveoles.
sont tout d'abord une surface 12, a faible conicite (p) puis une
surface conique 13, a conicite plus forte (os). L'angle de conicite
faible,, o est de l'ordre de 20, tandis que l'angle de conicite plus
fort,, avoisine, et peut meme dFpasser 900. On remarque encore que
l'angle forme par les deux faces laterales 2a du bloc 2 est, dans la
forme d'execution representee, d'environ 600, ce qui signifie que le
bloc 2 presente un profil triangulaire substantiellement equi lateral.
On voit a la figure 2, de meme qu'a la figure 3, que la fente 4
presente une profondeur PI, telle que cette fente interfere avec
l'espace conique de l'extremite d'alveole delimite par la surface
conique 13. Cha que extremite d'alveole est donc en communication avec
la fente 4, et, dans la vue selon la figure 3, la ligne selon laquelle
les parois verticales de la fente 4 sont en intersection avec la paroi
conique 13 est un segment d'hyperbole 16. I1 est toutefois possible,
comme on le voit aux figures 2 et 3, de prevoir une fente 4a plus
profonde, dont la profondeur P11 est telle que la paroi verticale
vient egalement en intersection avec une partie de la paroi
tronconique 12. cela se traduit, dans la vue de la figure 3, parla
ligne d'intersection 17, formee de 3 arcs d'hyperboles concourants,
aux extremites par intersection avec le cone de faible conicite, et au
centre par intersection avec le cbne de forte conicite $.
A la figure 3 on voit que le jeu de la profondeur de fente, PI ou P11,
avec les surfaces tronconique 12 et conique 13, etablit la largeur du
passage, dans le sens de la fente 4, entre cette derniere et chacun
des alveoles. En tenant compte de la hauteur HI ou HII, ou se situe le
fond de la fente 4 ou 4a, par rapport au niveau de la surface
photo-sensible 6a, et en tenant compte de la largeur susmentionnee du
passage entre l'alveole et la fente, on arrive a definir une largeur
L1 ou LII qui est la largeur maximum de detection de chaque element
photo-sensible, c'est-a-dire qui correspond a la definition de lecture
dans le sens perpendiculaire a l'avancement du support d'informations
11.
A -la figure 3 on voit a droite que la largeur LI, obtenue avec la
profondeur de fente PI qui n'etablit qu'un passage assez etroit entre
l'alveole et la fente, est ralativement petite. Cette largeur LI est
obtenue en faisant passer les lignes DI depuis les bords de la surface
photo-sensible 6a en passant aux extremites du passage ouvert entre
l'alveole et la fente.A gauche de la figure 3 on voit que, avec la
profondeur de fente P11, qui ouvre un passage plus grand entre
l'alveole et la fente, on obtient une largeur de sensibilite L1I plus
considerable, comme le montrent les lignes DII tirees semblablement
aux lignes DI precedemment mentionnees, mais en passant par les
extremites d'un passage plus large entre l'alveole et la fente.
Dans la disposition relative des alveoles representee a la figure 3,
on a un espace relativement grand d'insensibilite entre les endroits
de sensibilite.
Ceci signifie que, en admettant que les marquages sont faits dans des
cases sur toute la largeur de celles-ci, le positionnement en largeur
du support d'informations, typiquement une carte de carton,pre-marquee
de cases en rouge et ou l'on fait des marquages en bleu ou en noir,
n'a pas besoin d'etre tres exact. On pourrait naturellement rapprocher
en largeur les endroits de sensibilite,en rendant les parois des
parties inferieures 5a des alveoles 5 verticales dans le sens de la
vue de la figure 3. Dans le sens de la vue de la figure 2, ces parois
resteraient obliques, afin de laisser la place pour la connection de
l'element photo-electrique (partie de circuit imprime 14 et soudures
15 de chaque cbte de la plaque 1, et passage traversant conducteur
14a).
Ainsi les deux alveoles representes a la figure 3 pourraient, dans le
sens de cette figure, autre d'avantage rapproches l'un de l'autre. I1
y a lieu de noter que les figures 2 et 3 representent des parties du
lecteur electro-optique a une echelle approximativement 10 fois
superieure a celle a laquelle a ete realise un prototype donnant
satisfaction.
C'est la figure 2 qui permet le mieux de comprendre le fonctionnement
du dispositif. Les diodes electro-luminescentes (LED) 3 emettent une
lumiere qui se situe generalement dans le domaine du rouge. Le support
d'informations, en l'occurrence une carte de papier 11, comporte des
cases premarquees en rouge, qui, du fait de la lumiere rouge emise par
les diodes electroluminescentes, ne provoqueront pas de detection par
le lecteur. A l'interieur de ces cases, des traits sont marques par
exemple en noir ou en bleu. En variante, il pourrait s'agir de
perforations apportees dans le support d'informations, etant bien
entendu que la lumiere ne se reflechit pas aux endroits ou le support
d'informations est troue.
Le support d'informations 11 repose sur la mince plaque de verre 10,
et seule la partie du support d'informations qui se trouve juste en
face de la fente 4 renvoie de la lumiere a travers cette derniere,
jusque sur l'element photo-sensible 6. Si un marquage bleu ou noir se
presente au moment ou, par un dispositif electronique non represente
et dont des formes d'execution sont connues, on teste l'etat de
l'element photosensible 6, on obtiendra une reponse d"'absence
d'eclairement". Si par contre, au moment du test, la partie du support
d'informations se trouvant en face de la fente est claire, l'element
photo-sensible donnera une reponse de "presence d'eclairement".Si l'on
a fait sur la carte-support d'informations, un petit trait noir dont
la largeur est notablement inferieure a la largeur (e) de la fente 4,
la reponse sera toujours "presence d'eclairement", car ce mince trait
n'arrivera pas a lui seul a empecher toute reflexion de lumiere vers
I'element photo-sensible. Ainsi donc, la largeur (e) de la fente,
permet de determiner le seuil de largeur de trait a partir duquel un
trait doit se manifester et en dessous duquel un trait ne doit pas
etre de tecte.
On remarque que la position en largeur de la partie de case testee est
delimitee par l'importance du passage entre l'alveole et la fente,
precedemment considere en liaison avec la fig. 3.
Des moyens connus et non-representes sont utilises pour faire avancer
la carte ou la bande contituant le support d'information 11, et des
marquages peuvent etre deja etablis par exemple pour la derniere case
vers la gauche ou vers la droite, afin de determiner les instants ou
le dispositif electronique effectuera les tests
d'eclairement/non-eclairement des autres elements photo-sensibles. Des
circuits electroni- ques aptes a realiser ces fonctions sont connus ou
a portee de connaissance de l'homme de metier.
On remarque que, pour ameliorer l'effet de coloration (qui permet de
premarquer des cases sans que les bords de celles-ci soient detectes)
peut le cas echeant etre ameliore par une coloration de la mince vitre
10.
La fig. 4 est une vue similaire a la fig. 3, mais concernant une autre
forme d'execution. I1 y a lieu de noter que la vue en coupe de la fig.
2 est la meme pour cette seconde forme d'execution que pour la
premiere forme d'execution consideree.
Dans la forme d'execution selon la fig. 4, les parties inferieures des
alveoles 5a de la forme d'execution precedente sont supprimees et
remplacees par une creusure longitudinale 19 menagee dans la face de
base, ou face inferieure, du bloc 2. Les alveoles ne sont alors plus
formes que de la partie superieure 5b, et ils debouchent dans la
surface de fond 19a de la creusure longitudinale 19. Les
photo-elements 6 sont disposes de la meme maniere et, pour le reste,
la seconde forme d'execution ne differe pas de la premiere. Les signes
de reference qui designent des memes elements sont, pour la seconde
forme d'execution de la fig. 4, les memes que ceux utilises dans les
autres figures, pour la premiere forme d'execution.
On note que la creusure 19 pourrait, tout au long du bloc 2, etre en
plusieurs troncons, on pourrait par exemple avoir, pour 18 alveoles,
trois creusures longitudinales se faisant suite et dans chacune
desquelles deboucheraient six alveoles.
Aux fig. 2 et 4, on a represente, par une ligne en traits pointilles
18, une variante qui peut avantageusement etre appliquee a la seconde
forme d'execution.
Dans celle-ci, on peut prevoir en effet, contre le fond de la creusure
19, une mince plaque transparente 18, coloree, et faisant office de
filtre optique. On a indique precedemment que la plaque superieure de
verre 10 pouvait etre coloree, pour former filtre optique, dans le cas
de la variante susmentionnee, la mince plaque transparente coloree 18
joue le role du filtre optique de sorte que le verre 10 peut n'etre
pas colore; il pourrait meme etre eventuellement completement
supprime.
Ce verre 10 pourrait du reste egalement etre supprime meme sans
adjonction de la plaque transparente coloree 18 dans le cas ou il
n'est pas necessaire d'avoir un filtre optique.
Concernant les alveoles, et en particulier, la partie superieure 5b
des alveoles, presente dans les deux formes d'execution, on remarque
qu'une forme cylindrique et non pas tronconique ou conique pourrait
egalement etre utilisee. Les alveoles etant en principe fabriques par
moulage, une tres legere conicite sera en general prevue au moins pour
faciliter le demoulage, mais elle pourrait n'etre que de quelques
degres ou meme de fraction de degre. Les techniques de moulage
actuellement connues permettraient du reste d'avoir des alveoles
totalement cylindriques, elles permettraient egalement d'avoir des
alveoles qui ne seraient pas circulaires, mais par exemple de section
carree, rectangulaire, ovale, etc.
Concernant le fonctionnement meme du lecteur, il faut remarquer que,
par des moyens electroniques connus, il est possible de distinguer non
pas seulement la presence d'un marquage de l'absence d'un marquage, ou
la perforation de l'absence d'une perforation, mais il est egalement
possible de distinguer un marquage fort, intense et/ou tres contraste,
d'un marquage plus faible, moins intense et/ou moins contraste. Cela
est une question de reglage de l'agencement electronique qui peut
etre, pour cela, de differents types que l'homme de metier saura
realiser.
En ce qui concerne le defilement du support d'informations, il apparat
que, avec une electronique adequat, meme le defilement de marquages
qui ne sont pas exactement paralleles a la fente 4 permet un
fonctionnement adequat du dispositif, justement par le fait qu'il est
capable non seulement de distinguer un marquage d'une absence de
marquage, mais un marquage plus fort d'un marquage moins fort.
I1 y a lieu de noter que la conception particuliere proposee par
l'invention ne se limite pas aux exemples que l'on vient de considerer
et ne se limite notamment pas a l'emploi d'une pluralite de diodes
(LED) corme moyen d'eclairage. On pourrait envisager egalement de
placer de tout petits tubes fluorescents ou luminescents de facon
longitudinale contre les deux parois laterales 2a du bloc de
definition de lecture 2. I1 serait egalement possible de ne prevoir
qu'une seule surface conique en lieu et place des deux surfaces
tronconique et conique czncurrentes 12 et 13.
D'autre part, a la fabrication, on pourra definir par avance quel est
le seuil de largeur de trait qui se presentera, ceci a l'aide de la
largeur (e) de la fente 4. I1 serait egalement possible d'envisager
deS moyens pour reduire ou au contraire augmenter la largeur de la
fente 4, par exemple, par introduction dans cette fente d'une feuille
parallele aux surfaces verticales de la fente, et reduisant
l'epaisseur (e) de celle-ci.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS:
1. Lecteur electro-optique de cartes ou bandes perfores ou marquees,
ou supports d'informations similaires, pour la lecture parallele d'une
pluralite d'informations, chacune sous forme de marquage et/ou de
perforation et/ou de difference d'intensite ou de contraste de
marquages, en une case ou position, ce lecteur comprenant une
pluralite de photo-elements en regard desquels le support
d'information, carte ou bande, defile de facon que des groupes de
cases ou positions d'information situees en parallele, et eclairees
par des moyens d'eclairage adequats, passent successivement en regard
des photo-elements respectifs de la dite pluralite, caracterise en ce
qu'il comprend un bloc de definition de lecture, ayant la forme
generale d'un barreau a profil au moins approximativement
triangulaire, dont l'axe longitudinal est dispose transversalement par
rapport a la direction de defilement du support d'informations, et
dont une face, de base, repose sur une plaque portant les dits
photo-elements, des alveoles etant menages dans le bloc, ouverts sur
sa face de base, ou dans au moins une creusure longitudinale menagee
dans cette face, de facon que les dits photo-elements soient loges
dans l'embouchure des alveoles ou dans la dite creusure, ces alveoles
se dirigeant vers l'arete du barreau opposee a la face de base, une
fente longitudinale etant etablie dans cette arete, de lecture, de
facon a interferer avec les espaces du fond des dits alveoles, la
largeur (e) de cette fente etablissant la definition de lecture dans
le sens de defilement du support d'informations, tandis que la
profondeur (PI, P11) de la fente, en cooperation avec la geo metrie
des espaces de fond d'alveoles, de meme qu'avec la position
relativement a ces espaces de la surface sensible du photo-element,
etablit la largeur (LI, LII) de sensibilite de lecture, vc'est-3-dire
la definition de lecture dans le sens perpendiculaire au defilement du
support d'informations, les dits moyens d'eclairage consistant en une
ou plusieurs sources de lumiere se situant contre au moins une des
faces laterales, c'est-a-dire des faces autres que la face de base, du
dit bloc de definition de lecture, en forme generale de barreau a
profil au moins approximativement triangulaire.
2. Lecteur electro-optique selon la revendication 1, caracterise en ce
que le dit bloc de definition de lecture est fait de matiere
synthetique moulee.
3. Lecteur electro-optique selon la revendication 1 ou la
revendication 2, caracterise en ce que les dits moyens d'eclairage
consistent en plusieurs dites sources de lumiere, sous forme de diodes
electroluminescentes (LED).
4. Lecteur electro-optique selon la revendication 3, caracterise en ce
que les dites diodes electro-luminescentes (LED) sont situees sur les
deux faces laterales du dit bloc de definition de lecture en forme
generale de barreau a profil triangulaire, deux dites diodes
electro-luminescentes se situant, respectivement sur l'une et sur
l'autre des faces laterales du bloc, substantiellement au droit de
chacun des dits alveoles.
5. Lecteur electro-optique selon l'une quelconque des revendications 1
a 4, caracterise en ce que les dits moyens d'eclairage consistent en
une ou plusieurs dites sources de lumiere mono-chromatique ou a
spectre etroit, pour permettre un premarquage des supports
d'informations non detecte en fonctionnement.
6. Lecteur electro-optique selon l'une quelconque des revendications 1
a 5, destine a reconnaItre et detecter des marquages seulement a
partir d'une certaine epaisseur de traits, caracterise en ce que la
largeur (e) de la dite fente est etablie a une valeur correspondant a
la dite certaine largeur de trait desiree, augmentee de O a 50
percent.
7. Lecteur electro-optique selon la revendication 6, caracterise en ce
que la largeur (e) de la dite fente se situe dans le domaine de 0,1 a
1 mm.
8. Lecteur electro-optique selon l'une quelconque des revendications 1
a 7, caracterise en ce que les dits alveoles sont de forme circulaire,
formes d'un ou plusieurs troncons cylindriques, coniques, ou
tronconiques.
9. Lecteur electro-optique selon la revendication 8, caracterise en ce
que les dits espaces, coniques ou tronconiques, des fonds d'alveoles
consistent en un espace conique d'extremite ayant une forte conicite
(v less than ), et un espace s'etendant sur la plus grande partie de
l'alveole et qui est cylindrique ou presente une conicite plus faible
(/3).
10. Lecteur electro-optique selon la revendication 9, caracterise en
ce que la dite fente presente une profondeur (PI) telle que le fond de
la fente se situe dans le dit espace conique d'extremite d'alveole, a
forte conicite (9 less than ), de facon qu'une faible modification de
la profondeur de fente se traduise par une importante modification de
la definition de lecture dans le sens perpendiculaire au defilement du
support d'informations.
11. Lecteur electro-optique selon l'une quelconque des revendications
1 a 10, caracterise en ce que le dit bloc de definition de lecture,
avec sur son flanc ou ses flancs une ou plusieurs dites sources de
lumiere, est borde et surmonte d'un couvercle dont une partie, qui
vient s'appuyer sur la dite arete de lecture presentant la dite fente
longitudinale, est formee d'une mince vitre, ou paroi transparente
similaire, le support d'informations etant destine a defiler sur cette
vitre ou paroi transparente similaire.
12. Lecteur electro-optique selon l'une quelcon que des revendications
1 a 11, dans lequel les photoelements sont loges dans une
creusureslongitudinale mena gee dans la face de base du bloc de
definition de lecture, les alveoles debouchant dans cette creusure,
caracterise en ce qu'une plaque transparente coloree, faisant office
de filtre optique, est disposee contre le fond de ladite creusure
entre les photo-elements et les alveoles.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [24][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [25][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2521747
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
40 Кб
Теги
fr2521747a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа