close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2521907A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (94/ 397)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Physical
(56/ 147)
[6][_]
10-80 percent
(28)
[7][_]
20-90 percent
(12)
[8][_]
1100 ppm
(9)
[9][_]
10-100 percent
(6)
[10][_]
0-90 percent
(6)
[11][_]
70-90 percent
(6)
[12][_]
10-30 percent
(6)
[13][_]
20-80 percent
(6)
[14][_]
100 percent
(4)
[15][_]
de 25,4 cm
(3)
[16][_]
10 m
(3)
[17][_]
de 20 percent
(2)
[18][_]
80 percent
(2)
[19][_]
20-80 percent de
(2)
[20][_]
de 90 percent
(2)
[21][_]
10 percent de
(2)
[22][_]
200-5000 ppm
(2)
[23][_]
12 percent
(2)
[24][_]
3,5 percent
(2)
[25][_]
3300 ppm
(2)
[26][_]
de 80 percent
(2)
[27][_]
20 percent
(2)
[28][_]
4 m
(2)
[29][_]
31 percent
(2)
[30][_]
de 8 percent
(1)
[31][_]
de 8 percent de
(1)
[32][_]
-80 percent de
(1)
[33][_]
10-80 percent de
(1)
[34][_]
250-3000 ppm
(1)
[35][_]
200-4000 ppm
(1)
[36][_]
5,38 mg/m
(1)
[37][_]
106 rads
(1)
[38][_]
de 100 ergs
(1)
[39][_]
0,38 mm
(1)
[40][_]
244,5 mm
(1)
[41][_]
15,27 m
(1)
[42][_]
11,58 m
(1)
[43][_]
0,138 bar
(1)
[44][_]
50 percent
(1)
[45][_]
50 percent de
(1)
[46][_]
100 percent de
(1)
[47][_]
2,7 percent
(1)
[48][_]
de 222 mm
(1)
[49][_]
de 0,432 mm
(1)
[50][_]
11,88 m
(1)
[51][_]
58 m
(1)
[52][_]
0,48 bar
(1)
[53][_]
1650 ppm
(1)
[54][_]
12 m
(1)
[55][_]
de 53,82-75,35 mg/m
(1)
[56][_]
11,5 m
(1)
[57][_]
0,24 bar
(1)
[58][_]
91 M
(1)
[59][_]
1 N
(1)
[60][_]
3 l
(1)
[61][_]
10 percent
(1)
[62][_]
Polymer
(7/ 111)
[63][_]
POLYETHYLENE
(64)
[64][_]
ETHYLENE-PROPYLENE
(20)
[65][_]
POLYOLEFINE
(17)
[66][_]
Silicone
(5)
[67][_]
LDPE
(3)
[68][_]
Polyorganosiloxane
(1)
[69][_]
Polydimethylsiloxane
(1)
[70][_]
Molecule
(22/ 91)
[71][_]
vinyl ethylene-acetate
(18)
[72][_]
ethylene
(13)
[73][_]
PROPYLENE
(12)
[74][_]
Erucamide
(8)
[75][_]
water
(6)
[76][_]
vinyl acetate
(4)
[77][_]
Kemamide E
(4)
[78][_]
Stearamide
(4)
[79][_]
Acrawax C
(3)
[80][_]
butene
(2)
[81][_]
octene
(2)
[82][_]
hexene
(2)
[83][_]
Kemamide S
(2)
[84][_]
Soltex 42X01
(2)
[85][_]
silicon
(2)
[86][_]
Etof
(1)
[87][_]
ethylenepropylene
(1)
[88][_]
N,N-dioleoylethylenediamine
(1)
[89][_]
CF
(1)
[90][_]
CY
(1)
[91][_]
D 1930
(1)
[92][_]
acetate
(1)
[93][_]
Gene Or Protein
(5/ 43)
[94][_]
Etre
(37)
[95][_]
Est-a
(3)
[96][_]
Ra A
(1)
[97][_]
Fusion 2
(1)
[98][_]
Co I
(1)
[99][_]
Substituent
(2/ 2)
[100][_]
ethylene-propyl
(1)
[101][_]
vinyl
(1)
[102][_]
Company Reg No.
(1/ 2)
[103][_]
PD 064
(2)
[104][_]
Generic
(1/ 1)
[105][_]
cation
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2521907A1
Family ID 29252133
Probable Assignee Cryovac Inc
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PELLICULES RETRACTABLES EN POLYETHYLENE LINEAIRE
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UNE PELLICULE DE POLYOLEFINE MULTICOUCHE.
SELON L'INVENTION, ELLE COMPREND UNE COUCHE DE COEUR 2 CONSISTANT
ESSENTIELLEMENT EN UN POLYETHYLENE LINEAIRE DE FAIBLE DENSITE ET DEUX
COUCHES DE PEAU 1, 3 CONSISTANT ESSENTIELLEMENT EN UN MELANGE DE 80 EN
POIDS D'UN COPOLYMERE D'ETHYLENE-PROPYLENE AVEC 20 EN POIDS D'UN
HOMOPOLYMERE DE PROPYLENE.
L'INVENTION S'APPLIQUE NOTAMMENT AUX EMBALLAGES THERMORETRACTABLES.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention se rapporte a des pellicules thermoretractables
et thermoplastiques d'emballage En particulier, la presente invention
est dirigee vers des pellicules retractables utilisant des resines de
polyethylene lineaire de faible densite ou des resines de polyethylene
lineaire de densite moyenne comme constituant d'un coeur et/ou d'une
couche intermediaire dans une pellicule multicouche.
La presente invention est dirigee vers de nouvelles formules utiles de
pellicule thermoretractable Une caracteristique qui distingue une
pellicule retractable est la capacite de la pellicule, lors d'une
exposition a une certaine temperature, a retrecir ou si elle est
empechee de retrecir, a produire une tension de retrecis- sement dans
la pellicule.
La fabrication de pellicules retractables, comme on le sait bien, peut
generalement etre accomplie par extrusion des matieres resineuses qui
ont ete chauffees a leur point d'ecoulement ou de fusion a partir
d'une filiere d'extrusion sous forme tubulaire ou plane Apres une
trempe postextrusion pour le refroidissement, l'extrudat est alors
rechauffe a sa plage de temperatures d'orientation La plage de
temperature d'orientation pour une pellicule donnee variera avec les
polymeres resineux differents et leurs melanges qui forment la
pellicule Cependant, la plage de temperatur Etoforientation peut
generalement etre indiquee comme etant audela de la temperature
ambiante et en dessous du point de fusion de la pellicule.
Les termes "oriente" ou orientation" sont utilises ici pour decrire
les caracteristiques du procede et du produit resultant que l'on
obtient en etirant et en refroidissant immediatement une matiere
polymerique resineuse qui a ete chauffee a sa plage de temperatures
d'orientation afin de reviser la configuration moleculaire du materiau
par alignement physique des molecules afin d'ameliorer les proprietes
mecaniques de la pellicule comme, par exemple, la tension de
retrecissement et l'effort de liberation d'orientation Ces deux
proprietes peuvent etre mesurees selon la norme americaine ASTM D
2838-69 (reapprouvee en 1975) Quand la force d'etirement est appliquee
dans une direction, il en resulte une orientation uniaxiale Quand la
force d'etirement est appliquee dans deux directions, il en resulte
une orienta- tion biaxiale L'orientation est egalement utilisee ici de
facon interchangeable avec "la thermoretractabilite", ce terme
designant un materiau qui a ete etire et maintenu, par
refroidissement,a ses dimensions etirees Un materiau oriente
(c'est-a-dire thermoretractable) aura tendance a retourner a ses
dimensions non etirees d'origine quand il sera chauffe a une
temperature appropriee en dessous de sa plage de temperaturesde
fusion.
En retournant au procede de base pour la fabrica- tion de la pellicule
comme on l'a decrit ci-dessus, on peut voir que la pellicule une fois
extrudee et initiale- ment trempee pour refroidir est alors rechauffee
a sa plage de temperature d'orientation et orientee L'etirement pour
orienter peut etre accompli de nombreuses facons comme par exemple,
par des techniques de "bulle soufflee" ou "cadre elargisseur" Ces
termes sont bien connus et indiquent des etapes d'orientation o le
materiau est etire en direction croisee ou transversale (TD) et en
direction longitudinale ou de la machine (MD) Apres avoir ete etiree,
la pellicule est rapidement refroidie pour la tremper et ainsi la
maintenir ou la bloquer a la configuration moleculaire orientee.
Apres blocage de la configuration moleculaire orientee, la pellicule
peut etre stockee en rouleaixet utilisee pour l'emballage tres serre
d'une grande variete d'articles De ce point de vue, le produit a
emballer est d'abord enferme dans le materiau thermoretractable par
thermoscellement de la pellicule retractable a elle-meme lorsque cela
est necessaire Ensuite, le produit enferme est soumis a des
temperatures elevees, par exemple par passage du produit a travers un
tunnel a air chaud ou a water chaude Cela force la pellicule a
retrecir autour du produit pour produire un enveloppement serre qui se
conforme tres precisement au contour du produit.
La description generale ci-dessus pour la fabrication de pellicules
n'est pas destinee a tout inclure, car ce procede est bien connu de
ceux qui sont competents en la matiere Par exemple, on peut se referer
aux brevets
US N O S 4 274 900, 4 229 241, 4 194 039, 4 188 443,
4 048 428, 3 821 182 et 3 022 543 Ils sont tous incorpores ici a titre
de reference.
De nombreuses variantes du theme general ci-dessus decrit de
traitement sont disponibles a ceux qui sont competents en la matiere
selon l'usage final auquel la pellicule est destinee et les
caracteristiques que l'on souhaite donner a la pellicule Par exemple,
les molecules de la pellicule peuvent etre reticulees pendant le
traite- ment pour ameliorer la resistance a la violation des
pellicules et autres caracteristiques La reticulation et les procedes
de reticulation sont bien connus La reticulation peut etre accomplie
en irradiant la pellicule ou, alternativement, elle peut etre
accomplie chimiquement par l'utiisation de peroxydes Une autre
variante possible de traitement consiste a appliquer un brouillard fin
d'un jet de silicone a l'interieur du materiau fraichement extrude
pour ameliorer l'ulterieure aptitude au traitement du materiau Un
procede pour accomplir cette application interne est revele dans la
demande de brevet US en cours
NO 289 018 deposee le 31 Juillet 1981.
La famille des polyolefines et, en particulier, la famille des
polyethylenes de pellicules retractables donne une large plage de
caracteristiques physiques et de performance comme la force de
retrecissement (la quantite de force qu'une pellicule exerce par aire
unitaire de sa coupe transversale pendant le retrecissement), le degre
de retrecissement ou retrait libre (la reduction de dimension lineaire
dans une direction specifiee, qu'un materiau subit quand il est soumis
a des temperatures elevees alors qu'il n'est pas retenu), la
resistance a la traction (la force la plus elevee qui peut etre
appliquee a une aire unitaire de la pellicule avant qu'elle ne
commence a se dechirer), l'aptitude au scellement, la courbe de
temperature de retrecissement (la relation du retrecissement a la
temperature), l'amorce et la resistance a la dechirure (la force a
laquelle une pellicule commence- ra a se dechirer et continuera a se
dechirer), les carac- teristiques optiques (brillant, voile et
transparence du materiau), et la stabilite dimensionnelle (la capacite
de la pellicule a conserver ses dimensions d'origine sous differents
types de conditions de stockage) Les caracte- ristiques de la
pellicule jouent un role important dans le choix d'une pellicule
particuliere, et elles different pour chaque type d'application
d'emballage et pour chaque paquet Il faut considerer la dimension du
produit, son poids, sa forme, sa rigidite, le nombre de ses
composants, d'autres materiaux d'emballage qui peuvent etre utilises
avec la pellicule ainsi que le type de l'equipement d'emballage dont
on dispose.
Etant donne les nombreuses caracteristiques physiques ci-dessus
decrites qui sont associees aux pellicules de polyethylene et etant
donne de plus les nombreuses applications auxquelles ces pellicules
ont deja ete associees et celles auxquelles on pourra les appliquer
dans le futur, il est facile de remarquer que la necessite de toute
amelioration des caracteristiques physiques ci-dessus de ces
pellicules est importante et naturellement va de l'avant.
En consequence, la presente invention a pour objet general une
pellicule de polyolefine thermoretrac- table qui represente une
amelioration par rapport aux pellicules deja utilisees dans l'art
anterieur.
La presente invention a pour autre objet une pellicule de polyolefine
ayant de meilleures tensions de retrecissement. La presente invention
a pour autre objet une pellicule retractable perfectionnee de
polyolefine ayant de meilleures qualites optiques.
La presente invention a pour autre objet une pellicule retractable de
polyolefine ayant une large plage de temperaturesde retrecissement.
La presente invention a pour autre objet une pellicule retractable
perfectionnee de polyolefine ayant une meilleure aptitude au
scellement.
Par ailleurs, la presente invention a pour autre objet une pellicule
retractable de polyolefine ayant une meilleure resistance a la
propagation de la dechirure.
La presente invention a pour autre objet une pellicule retractable de
polyolefine ayant une meilleure usinabilite.
La presente invention a pour autre objet une pellicule retractable
perfectionnee de polyethylene utilisant soit un polyethylene lineaire
de faible densite ou de densite moyenne comme constituant d'un coeur
et/ou d'une couche intermediaire.
Ces objets et d'autres encore sont atteints par la pellicule de
polyolefine retractable revelee ici.
A moins que cela ne soit indique particuliere- ment et defini ou
limite, les termes "polymere" ou "resine de polymere" utilises ici
comprennent generalement des homopolymeres, copolymeres, terpolymeres,
copolymeres sequences, greffes, statistiques et alternes.
Le terme "ecoulement a la fusion" tel qu'utilise ici ou "indice
d'ecoulement a la fusion" est la quantite, en grammes, d'une resine
thermoplastique qui peut etre forcee a travers un orifice donne sous
une pression et une temperature specifiees en dix minutes comme cela
est decrit dans la norme americaine ASTM D 1238.
Le terme "coeur" ou "couche de coeur" utilise ici signifie une couche
dans une pellicule multicouche qui est enfermee des deux cotes dans
des couches supplementaires.
Le terme "peau" ou "couche de peau" utilise ici
2521907 4 signifie une couche exterieure (c'est-a-dire surface) d'une
pellicule multicouche.
Le terme "intermediaire" ou "couches intermediaires" utilise ici
signifie une couche d'une pellicule multicouche qui n'est ni une
couche de coeur ni une couche de peau. Le terme "polyethylene de
faible densite" (LDPE) tel qu'utilise ici indique des homopolymeres
d'ethylene ayant une densite de 0,910 A 0,925.
Le terme "polyethylene lineaire de faible densite" (LLDPE) tel
qu'utilise ici indique un copolymere d'ethylene et de 8 percent ou
moins de butene, d'octene ou d'hexene ayant une densite de 0,910 A
0,925 et o les molecules compren- nent des chaines longues avec
quelques ramifications ou pas de ramifications ou structures
ramifiees.
Le terme "polyethylene lineaire de densite moyenne" (LMDPE) tel
qu'utilise ici indique un copolymere d'ethylene et de moins de 8
percent de butene, d'octene ou d'hexene ayant une densite de 0,926 A
0,940 et o les molecules comprennent des chatnes longues avec quelques
ramifications ou pas de ramifications ou structures reticulees. Le
terme "copolymere d'vinyl ethylene-acetate" (EVA) utilise ici indique
un copolymere forme de monomeres d'ethylene et d'vinyl acetate o les
unites derivees de l'ethylene sont presentes en quantites majeures et
les unites derivees de l'vinyl acetate sont presentes en quantites
mineures.
Le terme "copolymere d'ethylene-propylene" (EPC) itilise ici indique
un copolymere forme de monomeres d'ethylene et de propylene o les
unites derivees du propylene sont presentes comme constituant majeur
et les unites derivees de l'ethylene sont presentes comme constituant
mineur.
Le terme "homopolymere de propylene" (PP) utilise ici indique une
resine thermoplastique ayant une densite d'environ 0,90 et faite par
polymerisation de propylene avec des catalyseurs appropries comme on
le sait bien.
2521907.
On a decouvert qu'une pellicule thermoplastique et thermoretractable
flexible d'emballage ayant une combinaison souhaitee de
caracteristiques physiques comme la tension de retrecissement, les
caracteristiques optiques, l'aptitude a la coupe, l'aptitude au
scellement, la plage de temperaturesde retrait ou retrecissement et la
resis- tance a la dechirure etait obtenue par la pellicule
thermoplastique flexible multicouche d'emballage selon l'invention
Cette pellicule multicouche a une couche de "coeur" qui comprend une
resine de polyethylene lineaire de faible densite On pense qu'une
resine de polyethylene lineaire de densite moyenne peut remplacer la
resine de polyethylene lineaire de faible densite Un mode de
realisation prefere a trois couches comprend, egalement, en plus de la
couche de "coeur" cidessus identifiee, deux couches de peau comprenant
chacune un melange d'un homopolymere de propylene et d'un copolymere
d'ethylene-propylene De preference, la pellicule multicouche est
orientee de facon qu'elle soit thermoretractable dans au moins une
direction.
1 La pellicule multicouche peut etre combinee a d'autres matieres
polymeriques pour des applications specifiques Par exemple, des
couches relativement minces peuvent etre ajoutees sur un cote ou sur
les deux cotes de la structure preferee de base a trois couches pour
ameliorer la resistance du scellement ou pour abaisser la permeabilite
aux gaz et a l'humidite.
Dans un autre mode de realisation de la presente invention, on
envisage une structure de pellicule a cinq couches Une structure
preferee a cinq couches comprend les memes couches de coeur et de peau
que la structure a trois couches ci-dessus et comprend de plus deux
couches intermediaires, chacune comprenant un melange d'un copolymere
d'vinyl ethylene-acetate et soit d'une resine ionomere ou bien d'un
polyethylene lineaire de faible densite On pense actuellement qu'un
polyethylene lineaire de densite moyenne peut egalement remplacer le
polyethylene lineaire de faible densite de la couche intermediaire.
L'invention sera mieux comprise, et d'autres buts, caracteristiques,
details et avantages de celle-ci apparaitront plus clairement au cours
de la description explicative qui va suivre faite en reference aux
dessins schematiques annexes donnes uniquement a titre d'exemple
illustrant plusieurs modes de realisation de l'invention et dans
lesquels: la figure 1 est une vue en coupe transversale d'un mode de
realisation prefere a trois couches selon l'invention; et la figure 2
est une vue en coupe transversale d'un mode de realisation prefere a
cinq couches selon l'invention.
En se referant a la figure 1, qui est une vue en coupe transversale
d'un mode de realisation prefere a trois couches selon l'invention, on
peut voir que ce mode de realisation comprend une couche de coeur 2 et
des couches de peau 1 et 3 Le rapport prefere des epais- seurs des
trois couches de 1/3/1 est demontre sur la figure 1 Un constituant
prefere de la couche de coeur 2 comprend un polymere de polyethylene
lineaire de faible densite Cependant, on pense qu'il peut etre
remplace par un polymere de polyethylene lineaire de densite moyenne,
comme constituant de la couche de coeur sans modification sensible des
caracteristiques de la pellicule produite finale La couche de coeur 2
comprend du polyethylene lineaire de faible densite (alternativement
lineaire de densite moyenne) ou bien la couche de coeur 2 peut
comprendre un melange de copolymeres de polyethylene lineaire de
faible densite (alternativement lineaire de densite moyenne) avec soit
(a) un copolymere d'ethylene-propylene ou (b) un copolymere d'vinyl
ethylene-acetate ou (c) un copolymere d'vinyl ethylene-acetate melange
a une resine ionomere ou (d) un polyethylene de faible densite Ainsi,
les diverses formules de melange pour la couche de coeur 2 peuvent,
selon la presente invention, etre choisies dans les groupes qui
suivent.
(1) 10-100 percent LLDPE melange a 0-90 percent EPC ou (2) 10-100
percent LMDPE melange a 0-90 percent EPC ou (3) 10-80 percent LLDPE
melange a 20-90 percent EVA ou (4) 10-80 percent LMDPE melange a 20-90
percent EVA ou (5) 10-80 percent LLDPE melange a 10-80 percent EVA et
-80 percent de resine ionomere ou (6) 10-80 percent LMDPE melange a
10-80 percent EVA et 10-80 percent de resine ionomere ou (7) 10-80
percent LLDPE melange a 20-90 percent LDPE ou
(8) 10-80 percent LMDPE melange a 20-90 percent LDPE.
On utilise ici LLDPE comme abreviation du polyethylene lineaire de
faible densite comme on l'a defini ci-dessus LMDPE est utilise comme
abreviation du polyethylene lineaire de densite moyenne comme on l'a
defini ci-dessus EPC est utilise ici comme abreviation d'un copolymere
d'ethylenepropylene comme on l'a defini ci-dessus EVA est utilise ici
comme abreviation d'un copolymere d'vinyl ethylene-acetate comme on
l'a defini ci-dessus Le terme resine ionomere est utilise ici pour
decrire, en general, le groupe des resines ionomeres.
L'une des plus remarquables des resines ionomeres est commercialisee
sous la denomination commerciale Surlyn par Du Pont.
Nos experiences ont revele qu'une formule de couche de coeur
particulierement preferee consistait essentiellement en polyethylene
lineaire de faible densite.
Ce materiau peut etre obtenu par la Dow Chemical Company sous la
denomination commerciale Dowlex 2045.
En se referant de nouveau a la figure 1 et en particulier aux couches
de peau 1 et 3, les formules appropriees de la couche de peau peuvent
etre choisies dans les groupes qui suivent: (1) EPC ou (2) 70-90
percent EPC melange a 10-30 percent PP ou (3) 70-90 percent EPC
melange a 10-30 percent LLDPE ou
(4) 70-90 percent EPC melange a 10-30 percent LMDPE.
Toutes les abreviations sont comme on l'a indique ci-dessus en ce qui
concerne les formules de la couche de coeur De plus, PP est utilise
ici comme abreviation d'un homopolymere de propylene tel que defini
ci-dessus Les experiences ont egalement determine qu'une formule
particulierement preferee de la couche de peau consistait
essentiellement en un melange de 20 percent PP A 80 percent EPC.
L'homopolymere de propylene peut etre obtenu a la Hercules Chemical
Company sous la designation commer- ciale PD 064 Le copolymere
d'ethylene-propylene peut etre obtenu de la Soltex Chemical Company
sous la designation commerciale 42 X 01 ou alternativement de la
Solvay Chemical
Company sous la designation commerciale K 5400.
Dans toute la presente description, tous les pourcentages sont "en
poids".
Dans toute la presente description, toutes les references a la densite
sont en g/cc.
En resume, nos experiences ont determine qu'un mode de realisation
particulierement prefere de la presente invention comprenait une
couche de coeur consistant essentiellement en un polyethylene lineaire
de faible densite et des couches de peau consistant essentiellement en
un melange de 20 percent d'homopolymere de propylene avec 80 percent
d'un copolymere d'ethylene-propylene.
Bien que les formules a trois couches ci-dessus decrites soient
generalement preferees par rapport aux structures ayant plus de trois
couches par suite de l'economie de fabrication, on a egalement produit
diverses formules a cinq couches qui sont egalement staisfaisantes
d'un point de vue caracteristiques physiques Cependant, le prix de
fabrication d'une pellicule a cinq couches est generalement superieur
a celui d'une pellicule a trois couches.
La figure 2, qui est une vue en coupe trans- versale d'une pellicule
preferee a cinq couches de la presente invention, demontre le rapport
prefere des epaisseurs des couches de 2/2/1/2/2 La couche de coeur 6
peut comprendre toute formule de couche de coeur decrite ci-dessus
pour la couche de coeur 2 du mode de realisation a trois couches De
plus, la couche de coeur peut consister essentiellement soit en (1) un
copolymere d'ethylene-propylene (EPC) ou (2) un copolymere d'vinyl
ethylene-acetate (EVA).
Les couches de peau 4 et 8 du mode de realisation a cinq couches
peuvent comprendre toute formule de couche de peau decrite ci-dessus
pour les couches de peau 1 et 3 du mode de realisation a trois couches
de la figure 1.
Le mode de realisation a cinq couches de la figure 2, comprend
egalement des couches intermediaires 5 et 7 Ces couches intermediaires
peuvent comprendre toute formule revelee ci-dessus pour la couche de
coeur 2 du mode de realisation a trois couches De plus, la formule des
couches intermediaires 5 et 7 peut etre choisie dans les groupes
supplementaires qui suivent.
(1) EVA ou (2) 20-80 percent LLDPE melange a 20-80 percent de resine
ionomere ou (3) 20-80 percent LMDPE melange a 20-80 percent de resine
ionomere. Nos experiences ont revele qu'une structure particulierement
preferee a cinq couches comprendrait des couches de peau 4 et 8
consistant essentiellement en un copolymere d'ethylene-propylene
(EPC), des couches intermediaires 5 et 7 consistant essentiellement en
un melange de 90 percent du copolymere d'vinyl ethyleneacetate avec 10
percent de resine ionomere et une couche de coeur 6 consistant
essentiellement en un polyethylene lineaire de faible densite Le EPC
peut etre obtenu par la Soltex
Chemical Company sous la designation commerciale 42 X 01.
EVA peut etre obtenu a la Du Pont Chemical Company sous la designation
commerciale Alathon 3137 La resine ionomere peut etre obtenue a la Du
Pont Chemical Company sous la denomination commerciale Surlyn avec
pour designation commerciale Surlyn 1601 Le LLDPE peut etre obtenu a
la Dow Chemical Company sous la designation commerciale
Dowlex 2045.
Ceux qui sont competents en la matiere reconnai- tront facilement que
tous les pourcentages ponderaux reveles ci-dessus peuvent etre sujets
a de legeres variations De plus, ces pourcentages peuvent varier
legerement par suite de l'inclusion ou de l'application d'additifs
comme le brouillard de silicone decrit ci-dessos ou d'agents comme des
agents de glissement et antiblocage.
Un agent antiblocage prefere est la silice dont on dispose a la
societe Johns Manville sous la denomination commerciale White Mist Les
agents preferes de glissement sont Erucamide (commercialise par Humko
Chemical sous la denomination commerciale Kemamide E), et Stearamide
(dont on dispose a Humko Chemical Company sous la designa- tion
commerciale Kemamide S) et N,N-dioleoylethylenediamine (commercialisee
par Glyco Chemical sous la denomination commerciale Acrawax C) Un jet
prefere de silicone est un polyorganosiloxane liquide fabrique par
General Electric sous la designation commerciale General Electric SF
18 polydimethylsiloxane. Les plages generales pour l'application de
ces additifs sont comme suit: (1) Silice 250-3000 ppm (2) Acrawax C:
200-4000 ppm (3) Erucamide: 200-5000 ppm (4) Stearamide: 200-5000 ppm
(5) Jet de silicone: 5,38 mg/m 2 et plus.
Quand on l'utilise dans la presente description, le terme "consistant
essentiellement en" n'est pas destine a exclure de legeres variations
de pourcentage ou des additifs et agents de cette sorte.
Des couches supplementaires et/ou quantites mineures d'additifs des
types ci-dessus decrits peuvent etre ajoutees soit a la structure a
trois couches ou a la structure a cinq couches de la presente
invention, si on le souhaite, mais il faut prendre soin de ne pas
modifier de facon nefaste les tensions souhaitables de retrait, les
proprietes de retrait ou retrecissement, les caracte- ristiques
optiques et autres caracteristiques de la pellicule multicouche selon
l'invention. Dans le procede prefere pour la production de la
pellicule retractable multicouche en polyethylene lineaire de densite
faible ou moyenne selon l'invention, les etapes de base sont le
melange des polymeres pour les diverses couches, la coextrusion des
couches pour former une pellicule multicouche puis l'etirement de la
pellicule pour l'orienter biaxialement Ces etapes et des etapes
souhaitables supplementaires sont expliquees en detail dans les
paragraphes qui suivent.
Le procede commence par le melange des matieres premieres
(c'est-a-dire les resines polymeriques) aux proportions et gammes
souhaitees comme on l'a decrit ci-dessus Les resines sont usuellement
achetees chez un fournisseur sous forme de boulettes, et elles peuvent
etre melangees dans l'un des nombreux melangeurs commer- cialises
comme on le sait bien Pendant le processus de melange, tout additif
et/ou agent que l'on souhaite utiliser sont egalement incorpores.
Les resines melangees et les additifs et/ou agents applicables sont
alors amenes aux tremies d'extru- deuses qui alimentent la filiere de
coextrusion Pour la pellicule a trois couches, au moins trois
extrudeuses doivent etre employees si chaque couche doit avoir une
composition differente Deux extrudeuses recoivent les materiaux que
l'on souhaite pour les couches de peau interne et externe et l'autre
extrudeuse recoit le materiau de polyethylene lineaire de densite
faible ou moyenne que l'on souhaite pour une utilisation dans la
couche de coeur Des extrudeuses supplementaires peuvent etre
employees, si on le souhaite De preference, les materiaux sont
coextrudes sous forme d'un tube ayant un diametre qui depend du
rapport de remplissage et du
14 2521907 diametre final souhaite Ce tube coextrude est relative-
ment epais et est appele le "ruban" Des filieres circu- laires de
coextrusion sont bien connues et on peut les acheter chez un certain
nombre de fabricants En plus d'une coextrusion tubulaire, des filieres
a fente pourraient etre utilisees pour coextruder le materiau sous
forme plane Des procedes bien connus de revetement par extrusion a une
seule couche ou multicouche pourraient egalement etre employes si on
le souhaite.
Une etape supplementaire du procede que l'on peut utiliser consiste a
irradier le ruban ou tube non dilate ou feuille par bombardement
d'electrons de haute energie provenant d'un accelerateur pour
reticuler les materiaux du ruban La reticulation augmente fortement la
resistancede structure de la pellicule ou la force a laquelle le
materiau peut etre etire avant de se dechirer lorsque les materiaux de
la pellicule sont de facon predominante de l'ethylene comme du
polyethylene ou de l'vinyl ethyleneacetate L'irradiation ameliore
egalement les proprietes optiques de la pellicule et change les
proprietes de-la pellicule aux temperatures superieures Si l'on
emploie une etape d'irradiation, la dose preferee d'irradiation est
comprise entre 0,5 Mrd et 12,0 Mrd Mrd est une abreviation pour
megarad Un megarad est egal a lx 106 rads, un rad etant la quantite de
rayonnement ionisant resultant de l'absorption de 100 ergs d'energie
par gramme du materiau irradie quelle que soit la source du
rayonnement Dans certains cas, il peut etre souhaitable d'etirer la
pellicule multicouche d'abord puis de l'irradier ou bien si un
revetement sequentiel est employe, une couche ou un groupe de couches
peut etre irradie puis une autre couche ou couches peuvent etre
irradiees avant l'etape final d'etire-ment et d'orientation.
Comme on l'a indique ci-dessus, une etape supplementaire facultative
de traitement concerne l'appli- cation d'un jet fin de silicone a
l'interieur du ruban nouvellement extrude Les details de cette etape
sont reveles dans la demande de brevet US NI 289 018 deposee le 31
Juillet 1981.
A la suite de la coextrusion, de la trempe pour refroidir et si on le
souhaite de l'irradiation, le ruban extrude est rechauffe et est
continuellement gonfle par une pression d'air interne en une bulle
afin de transformer ainsi le ruban etroit ayant des parois epaisses en
une pellicule large ayant des parois minces a l'epaisseur de pellicule
souhaitee Ce procede est quelquefois appele
"technique de bulle piegee" pour l'orientation ou "etirage".
Apres l'etirement, la bulle est alors degonflee et la pellicule est
enroulee sur des rouleaux semi-finis Le processus d'etirage oriente la
pellicule, en l'etirant transversalement et, a un certain point,
longitudinalement pour rearranger les molecules et ainsi impartir des
capacites de retrecissement a la pellicule et modifier ses
caracteristiques physiques Un etirement supplemen- taire en direction
longitudinale ou de la machine peut etre accompli en faisant tourner
les rouleaux degonfles ce qui gaide a l'affaissement de la "bulle
soufflee" a une vitesse plus grande que celle des rouleaux qui servent
au transport du "ruban" rechauffe vers la zone d'etirage ou de bulle
soufflee Tous ces procedes sont bien connus.
Pour mieux reveler et clarifier le cadre de l'invention, a ceux qui
sont competents en la matiere, les exemples qui suivent sont
presentes.
EXEMPLE I
Une structure a cinq couches ayant le rapport approximatif d'epaisseur
des couches 2/2/1/2/2 a ete extrudee en alimentant quatre extrudeuses
L'extrudeuse NO 1 qui alimentait les orifices de filiere pour les deux
couches intermediaires recevait un melange de 900/o d'un copolymere
d'vinyl ethylene-acetate (12 percent d'vinyl acetate lAlathon 3137
(indice de fusion 0,5)3 et 10 percent de resine ionomere L Surlyn 1601
(densite 0,940, indice de fusion 1,4)l Le melange contenait egalement
1100 ppm d'Erucamide L Kemamide E et 1100 ppm de Stearamide lKemamide
s J L'extrudeuse N 2 qui alimentait l'orifice de la filiere pour la
couche de coeur recevait du polyethylene lineaire de faible densite a
100 percent l Dowlex 2045 (densite 0,920, indice de fusion 1,0)l Les
extrudeuses N 3 et 4 alimentaient chacune un orifice de filiere pour
une couche de peau et toutes deux recevaient un copolymere
d'ethylene-propylene a 100 percent (3,5 percent d'ethylene) Soltex
42X01 (ecoulement a la fusion 4,5) J melange a 1101100 ppm d'Erucamide
(Kemamide EJ, 1100 ppm de Stearamide l Kemamide S j et 1100 ppm de
silicel White Mistl
L'extrudeuse N I a ete maintenue a une tempera- ture comprise entre
199 et 218 C L'extrudeuse N 2 a ete maintenue a une temperature
comprise entre 210 et 243 C.
L'extrudeuse N 3 a ete maintenue a une temperature comprise entre 177
et 188 C et l'extrudeuse N 4 a ete maintenue a une temperature
comprise entre 174 et 185 C.
La filiere circulaire a ete maintenue a une temperature comprise entre
199 et 224 C.
Apres extrusion des couches a travers l'orifice de la filiere
circulaire de 25,4 cm, l'extrudat tubulaire qui avait une epaisseur de
ruban d'environ 0,38 mm et une largeur tubulaire d'environ 244,5 mm a
ete trempe pour le refroidir par passage a travers un bain d'water
froide a environ 15,27 m/mn Le tube a alors ete rechauffe pour
l'orienter en passant a travers une zone chauffante ou un four a 11,58
m/mn Le four etait chauffe par des elements chauffants horizontaux,
verticaux et a vapeur Dans cet exemple, l'element de chauffage
horizontal etait maintenu a 93 C Les elements verticaux etaient
maintenus a 149 C et l'element a vapeur, qui fournissait de la chaleur
par r passage a travers des tubes ou bottes dans le four, recevait de
la vapeur a 0,138 bar.
Apres chauffage comme on l'a decrit ci-dessus, l'extrudat tubulaire a
ete gonfle et etire transversalement environ a 4,8 a 1 et etire
longitudinalement environ a 4,3 a 1 Ensuite, la pellicule a ete
refroidie par trempe a l'water pour bloquer la structure orientee
L'epaisseur finale de la pellicule etait de jauge 75 environ.
Les donnees experimentales que l'on a obtenues pour cette formule de
pellicule sont indiquees au tableau I qui suit la description des
exemples restants.
EXEMPLE II
Une structure a cinq couches ayant un rapport approximatif d'epaisseur
des couches de 2/2/1/2/2 a ete extrudee en alimentant quatre
extrudeuses L'extrudeuse No 1 qui alimentait les orifices de filiere
pour les deux couches intermediaires a recu un melange contenant 50
percent d'un copolymere d'vinyl ethylene-acetate (12 percent d'vinyl
acetate lAlathon 3137 (indice de fusion 0,5) J et 50 percent de
polyethylene lineaire de faible densite t Dowlex 2045 (densite 0,920,
indice de fusion 1,10) J ayant egalement 1100 ppm d'Erucamide t
Kemamide E 3 L'extrudeuse NI 2 qui alimentait l'orifice de filiere
pour la couche de coeur recevait 100 percent de polyethylene lineaire
de faible densite t Dowlex 2045 (densite 0,920, indice de fusion 1,0)
3 Les extrudeuses N O S 3 et 4 alimentaient chacune un orifice de
filiere pour une couche de peau et toutes deux recevaient un
copolymere d'ethylene propylene a 100 percent (2,7 percent d'ethylene)
t ARCO K- 193 (ecoulement a la fusion 2,3)l ayant 1100 ppm d'Erucamide
l Kemamide El et 1100 ppm de silicon lWhite Mistl
L'extrudeuse NO 1 a ete maintenue a une tempera- ture comprise entre
207 et 2130 C L'extrudeuse NI 2 a ete maintenue a une temperature
comprise entre 204 et 2460 C. L'extrudeuse NO 3 a ete maintenue a une
temperature comprise entre 180 et 2240 C et l'extrudeuse N O 4 a ete
maintenue a une temperature comprise entre 180 et 2100 C. La filiere
circulaire a ete maintenue a une temperature comprise entre 199 et
2180 C. Apres extrusion des couches a travers l'orifice de la filiere
circulaire de 25,4 cm, l'extrudat tubulaire ayant une largeur
approximative de ruban de 222 mm et une epaisseur de 0,432 mm a ete
trempe pour le refroidir par passage a travers un bain d'water froide
a environ 11,88 m/mn L'extrudat tubulaire a alors ete rechauffe pour
l'orienter par passage a travers une zone chauffante ou four a environ
11, 58 m/mn Le four etait chauffe par des elements horizontaux,
verticaux et a vapeur Dans cet exemple, 1 l'ement de chauffage
horizontal etait maintenu a 1001 C L'element de chauffage vertical
etait maintenu a 1730 C et l'element a vapeur, qui fournissait de la
chaleur par passage a travers des tubes ou boites dans le four, etait
alimente a 0,48 bar.
Apres avoir ete chauffe, l'extrudat tubulaire a ete gonfle et etire
transversalement d'environ 4,8 a 1 et longitudinalement d'environ 4,5
a 1 Ensuite, la pellicule a ete refroidie par trempe a l'water pour
bloquer la structure moleculaire orientee L'epaisseur finale de la
pellicule etait de jauge 75 environ.
Les donnees obtenues a l'essai de ce materiau se trouvent au tableau I
ci-apres.
EXEMPLE III
Une structure a trois couches ayant un rapport approximatif
d'epaisseur des couches de 1/3/1 a ete extrudee en alimentant quatre
extrudeuses Les extrudeuses N O S 1 et 3 qui alimentaient l'orifice de
la filiere pour la couche du coeur recevaient du polyethylene lineaire
de faible densite a 100 percent r Dowlex 2045 (densite 0,920, indice
de fusion 1,0) 3 ayant 3300 ppm d'Erucamide lKemamide El Les
extrudeuses N O S 3 et 4 alimentaient chacune un orifice de filiere
pour une couche de peau et toutes deux recevaient un melange de 80
percent d'un copolymere d'ethylene-propylene (3,5 percent d'ethylene)
l Soltex 42X01 (ecoulement a la fusion 4,5) et 20 percent d'un
homopolymere de propylene lHercules PD 064 (densite 0,906, ecoulement
a la fusion 3,5) J et ayant 3300 ppm d'Erucamide C Kemamide E 3 et
1100 ppm de silice lWhite Mistl et 1650 ppm d'Acrawax C La temperature
de l'extrudeuse NI 1 a ete etablie entre 202 et 2521 C L'extrudeuse NO
2 a ete etablie entre 218 et 2430 C L'extrudeuse NI 3 a ete etablie
entre 188 et 1900 C L'extrudeuse NO 4 a ete etablie entre 188 et
1900 C La filiere circulaire a ete etablie a une tempera- ture de 1960
C Les plages reelles de temperature auxquelles les extrudeuses de la
filiere ont ete maintenues n'ont pas ete enregistrees pour cet
exemple.
Apres extrusion des couches a travers l'orifice de filiere circulaire
de 25,4 cm, l'extrudat tubulaire a ete trempe pour le refroidir par
passage a travers un bain froid a environ 12 m/mn A l'extrusion d'un
ruban, un brouillard fin de silicon a ete applique a l'interieur du
tube extrude a raison de 53,82-75,35 mg/m 2 L'extrudat tubulaire froid
a alors ete rechauffe pour l'orienter par passage a travers une zone
chauffante ou four a environ 11,5 m/mn Le four a ete chauffe par des
elements chauffants horizontaux, verticaux et a la vapeur Dans cet
exemple, l'element horizontal a ete maintenu a 930 C. L'element
vertical a ete maintenu a 1520 C et l'element a vapeur, qui
fournissait de la chaleur par passage-a travers des tubes ou boites
dans le four, etait alimente
A 0,24 bar.
Apres avoir ete chauffe, l'extrudat tubulaire a ete etire
transversalement d'environ 4,8 a 1 et etire longitudinalement
d'environ 4, 5 a 1 Ensuite, la pellicule a ete refroidie par trempe a
l'water pour bloquer la structure orientee La pellicule etait a peu
pres de jauge 75.
Les donnees obtenues a l'essai de cette pellicule sont indiquees au
tableau I ci-apres.
F- W i N bi Uld eu O 10 m 1-im O Fj CD percent VP O percent O tl Di O
M O C+ lu O O z O O O 'o op r F OQ (D C+ Fi k-i CD percent P O P CD
percent co (D M P) c+ CD C+-Il M m C+ (+ M O:c e F 91 M m CD percent O
CD F CD O PA P cn CD CD CD CD (D CD CD CD O j CD CD a Pl C+ E 9 EJ El
C+:j U P Il CD CD CD O CD percent 3 CD percent p CD percent :J CD m O
C+ C+ (+ ci C+ C+ C+ F-J CD p O 0 CD Il Il I-J P) 0) 9 CF Ca CD
percent I-J CD percent I-J CD percent O ID O Fi O P O Fi ct C+ y F-1 e
Fi a, F CD percent bi CD CD Fi Co I-J (D, O m m (D CD In CD O:y O
(D CD CD P C+
-I lEl -I t 5 In P.
CD CD (D M O
CD ti j CD
C+ C+ C+ E 9 (D
CD OD CY):j I.-I 1-1 1- ct m c Y 01 \ 10 M -j m \D u O 00 a l 4 U -;
and #x003E; P 00 u G N O percent O " ru l O \D 10 M -1 C 3 ',l M
percent u \il M a " - 1 N) -P, N) O c -'l " uu l N m 01 percent 00 01
n n D u and G e M,l 4 m 1- r\) 1- F l -.a F l - l N m Gl (31 OD -,l
-J, 3 OD ui OD 0110 r\) G u rj ui 4 00 00 u u:-.3:4 nx u u (31 percent
cyl percent l 0- a percent \,O OD u u O O u N N "O \D O O PQ u " \,O
oc 3 l, ED'(3) (D -11 u O "O CD rj m 01 percent 01 \ m U, 4 m M N) CD
N) e-u OD (31 percent u ui -D CD O l 01 percent u N) u N) 00 N) O \D
Po u 0 OD OD N) D m Ln N) -.1 "O CD -.1
-, F- u H
1-1 H l M
N and #x003E;
1 CI, ro 1- F i H 1-1 ru N) 1-3 1 t:-, Notes du tableau I 1 Norme
americaine ASTM D 882 2 Norme americaine ASTM D 882 Norme americaine
ASTM D 992 4 Norme americaine ASTM D 1938 Norme americaine ASTM D 1930
6 Norme americaine ASTM D 2732 Norme americaine ASTM D 2838 8 Norme
americaine ASTM D 1003 Toutes les donnees indiquees au tableau I
ci-dessus sont des moyennes obtenues par les processus selon la norme
ASTM designee.
On comprendra que la description detaillee et les exemples specifiques
qui indiquent les modes de realisation actuellement preferes de
l'invention sont donnes a titre d'exemple seulement, car divers
changements peuvent leur etre apportes, qui seront apparents a ceux
qui sont competents en la matiere.
Claims
_________________________________________________________________
R E V E N D I C A T I O NS ___________________________
1 Pellicule de polyolefine mthicouche, caracterisee en ce qu'elle
comprend du polyethylene lineaire de faible ou de moyenne densite,
irradie comme constituant d'une couche de coeur et/ou d'une couche
intermediaire.
2 Pellicule de polyolefine muticouche selon la reven- dication 1,
caracterisee en ce qu'elle comprend une couche de coeur consistant
essentiellement en un polyethylene lineaire de faible densite.
3 Pellicule de polyolefine mdticouche selon la reven- dication 1,
caracterisee en ce qu'elle comprend une couche de coeur (2) consistant
essentiellement en polyethylene li- neaire de faible densite et deux
couches de peau (1, 3) con- sistant essentiellement en un melange de
80 percent, en poids, d'un copolymere d'ethylene-propylene melange a
20 percent en poids d'un homopolymere de propylene.
4 Pellicule de polyolefine muticouche selon la reven- dication 1,
caracterisee en ce qu'elle comprend une couche de coeur (6) consistant
essentiellement en un polyethylene lineaire de faible densite; deux
couches intermediaires (5, 7) consistant essentiellement en un melange
de 90 percent,en poids, d'un copolymere d'vinyl ethylene-acetate
melange a 10 percent en poids, d'une resine ionomere et deux couches
de peau (4, 8) consistant essentiellement en un copolymere d'ethylene
propylene.
5 Pellicule de polyolefine multicouche selon la reven- dication 1,
caracterisee en ce qu'elle comprend une couche de coeur consistant
essentiellement en un polyethylene li- neaire de densite moyenne.
6 Pellicule de polyolefine multicouche selon la reven- dication 1,
caracterisee en ce qu'elle comprend de plus au moins deux couches
intermediaires, lesdites couches inter- mediaires comprenant un
polyethylene lineaire de faible den- site.
7 Pellicule de polyolefine multicouche selon la reven- dication 1,
caracterisee en ce que la couche de coeur preci- tee comprend un
melange de copolymeres choisis parmi l'un des groupes suivants: a
10-100 percent en poids d'un polyethylene lineaire de faible densite
melange a 0-90 percent en poids d'un copo- lymere
d'ethylene-propylene; b 10-100 percent en poids d'un polyethylene
lineaire de densite moyenne melange a 0-90 percent en poids d'un copo-
lymere d'ethylene-propylene; c 10-80 percent en poids d'un
polyethylene lineaire de faible densite melange a 20-90 percent en
poids d'un copo- lymere d'vinyl ethylene-acetate; d 10-80 percent en
poids d'un polyethylene lineaire de densite moyenne melange a 20-90
percent en poids d'un copolymere d'vinyl ethylene-acetate; e 10-80
percent en poids d'un polyethylene lineaire de fai- ble densite
melange a 10-80 percent en poids d'un copo- lymere d'vinyl
ethylene-acetate et 10-80 percent en poids d'une resine ionomere; f
10-80 percent en poids d'un polyethylene lineaire de den- site moyenne
melange a 10-80 percent en poids d'un copo- lymere d'vinyl
ethylene-acetate et 10-80 percent en poids d'une resine ionomere; g
10-80 percent en poids d'un polyethylene lineaire de fai- ble densite
melange a 20-90 percent en poids d'un polyethylene de faible densite;
h 10-80 percent en poids d'un polyethylene lineaire de den- site
moyenne melange a 20-90 percent en poids d'un polyethylene de faible
densite.
8 Pellicule selon la revendication 1, caracterisee en ce qu'elle
comprend de plus deux couches de peau, lesdi- tes couches de peau
ayant des formules choisies dans les groupes qui suivent: a un
copolymere d'ethylene-propylene; b 70-90 percent en poids d'un
copolymere d'ethylene-propyl ne melange a 10-30 percent en poids d'un
homopolymere de propylene; c 70-90 percent,en poids d'un copolymere
d'ethylene-propylene melange a 10-30 percent en poids d'un
polyethylene lineaire de faible densite; d 70-90 percent en poids d'un
copolymere d'ethylene-propylene melange a 10-30 percent en poids d'un
polyethylene lineaire de densite moyenne.
9 Pellicule selon la revendication 1, caracterisee en ce qu'elle
comprend de plus des couches intermediaires ayant des formules
choisies dans les groupes suivants: a 10-100 percent en poids d'un
polyethylene lineaire de faible densite melange a 0-90 percent en
poids d'un co- polymere d'ethylene-propylene; b 10-100 percent en
poids d'un polyethylene lineaire de densite moyenne melange a 0-90
percent en poids d'un co- polymere d'ethylene-propylene; c 10-80
percent en poids d'un polyethylene lineaire de faible densite melange
a 20-90 percent en poids d'un copolymere d'ethylene-acetatede vinyl; d
10-80 percent en poids d'un polyethylene lineaire de densite moyenne
melange a 20-90 percent en poids d'un copolymere d'vinyl
ethylene-acetate; e 10-80 percent en poids d'un polyethylene lineaire
de faible densite melange a 10-80 percent en poids d'un copolymere
d'ethylene(acetate de vinyle et 10-80 percent en poidsacetated'une
resine ionomere; f 10-80 percent en poids d'un polyethylene lineaire
de densite moyenne melange a 10-80 percent en poids d'un copolymere
d'vinyl ethylene-acetate et 10-80 percent en poids d'une resine
ionomere; g 10-80 percent en poids d'un polyethylene lineaire de
faible densite melange a 20-90 percent en poids d'un polyethylene de
faible densite; h 10-80 percent en poids d'un polyethylene lineaire de
densite moyenne melange a 20-90 percent en poids d'un polyethylene de
faible densite; i un copolymere d'vinyl ethylene-acetate; j 20-80
percent en poids d'un polyethylene lineaire de faible densite melange
a 20-80 percent en poids d'une resine ionomere; k 20-80 percent en
poids d'un polyethylene lineaire de densite moyenne melange a 20-80
percent en poids d'une resine ionomere.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [108][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [109][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2521907
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[110]____________________
[111]____________________
[112]____________________
[113]____________________
[114]____________________
[115]____________________
[116]____________________
[117]____________________
[118]____________________
[119]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
58 Кб
Теги
fr2521907a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа