close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2521908A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (51/ 111)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(11/ 43)
[6][_]
Etre
(30)
[7][_]
Poli
(3)
[8][_]
Preli
(2)
[9][_]
DANS
(1)
[10][_]
Reti
(1)
[11][_]
Ner
(1)
[12][_]
Cou
(1)
[13][_]
Mle
(1)
[14][_]
Lus
(1)
[15][_]
Tif
(1)
[16][_]
Adhe
(1)
[17][_]
Physical
(17/ 32)
[18][_]
122 cm
(10)
[19][_]
14 kg/cm
(3)
[20][_]
0,32 cm
(3)
[21][_]
1,2 m
(2)
[22][_]
45 minutes
(2)
[23][_]
3 m
(1)
[24][_]
1,3 m
(1)
[25][_]
3 cm
(1)
[26][_]
1,9 cm
(1)
[27][_]
0,04 cm
(1)
[28][_]
0,3 cm
(1)
[29][_]
0,76 cm
(1)
[30][_]
25 cm
(1)
[31][_]
0,076 cm
(1)
[32][_]
0,152 cm
(1)
[33][_]
610 mm Hg
(1)
[34][_]
1845 g
(1)
[35][_]
Polymer
(6/ 15)
[36][_]
Polyurethanes
(5)
[37][_]
Polycarbonates
(4)
[38][_]
Silicone
(3)
[39][_]
Polyesters
(1)
[40][_]
Polymethylmethacrylate
(1)
[41][_]
Polysiloxanes
(1)
[42][_]
Molecule
(10/ 13)
[43][_]
DES
(2)
[44][_]
chloroform
(2)
[45][_]
protec
(2)
[46][_]
butyral
(1)
[47][_]
Bn
(1)
[48][_]
methylene-cyclohexanone chloride
(1)
[49][_]
urethane
(1)
[50][_]
Plexiglass
(1)
[51][_]
methylene chloride
(1)
[52][_]
cyclohexanone
(1)
[53][_]
Disease
(3/ 4)
[54][_]
Depression
(2)
[55][_]
Tic
(1)
[56][_]
Gout
(1)
[57][_]
Generic
(3/ 3)
[58][_]
carbonates
(1)
[59][_]
metal
(1)
[60][_]
cation
(1)
[61][_]
Substituent
(1/ 1)
[62][_]
epoxy
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2521908A1
Family ID 2046798
Probable Assignee Ppg Ind Inc
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE DE FORMAGE DE STRATIFIES PROFILES
Abstract
_________________________________________________________________
POUR DONNER UNE FORME VOULUE A DES VITRAGES TRANSPARENTS POUR
AERONEFS, PLUSIEURS FEUILLES PLATES ET SURDIMENSIONNEES DE MATIERE
PLASTIQUE SONT SUPERPOSEES POUR FORMER UN ENSEMBLE PLAT. DES PARTIES
PERIPHERIQUES DE L'ENSEMBLE PLAT SONT POSEES SUR UN CADRE D'APPUI
FEMELLE NON PLAN. ON DONNE A L'ENSEMBLE UNE FORME PRELIMINAIRE EN
FAISANT EPOUSER A SES PARTIES BORDANTES LA SURFACE DE SUPPORT DU CADRE
D'APPUI. PENDANT CE TEMPS L'ENSEMBLE EST EXPOSE DANS UN AUTOCLAVE, A
UNE PRESSION ELEVEE REDUISANT LE DEGAZAGE, ET A UNE TEMPERATURE
SUPERIEURE A SA TEMPERATURE DE DEFORMATION. UN MOULE MALE, DE CONTOUR
PLUS PETIT QUE LE CADRE D'APPUI FEMELLE, EST APPLIQUE CONTRE LA PARTIE
CENTRALE DE L'ENSEMBLE AFIN DE DONNER A CELUI-CI LA FORME FINALE
VOULUE. PUIS LES PARTIES BORDANTES DE L'ENSEMBLE MIS A LA FORME FINALE
ET STRATIFIE SONT COUPES ET DETACHES, POUR LAISSER LA PARTIE CENTRALE
DE L'ENSEMBLE A LA FORME VOULUE.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention concerne la formation de stratifies et, plus
precisement, la formation de vitrages transparents
legers pour aeronefs.
On a forme des vitrages transparents legers pour aeronefs en
reunissant en un stratifie plusieurs feuilles minces de matieres
plastiques Ordinairement, un vitrage transparent est
forme d'un nombre voulu de feuilles de matiere plastique relati-
vement rigide, presentant la courbure necessaire, separees par des
feuilles intercalaires en matiere plastique relativement O 10 souple
Du fait que la qualite optique exigee d'un tel vitrage transparent est
elevee et du fait que les feuilles de matiere plastique sont
relativement vulnerables a l'endomzmagerent, des
teckriques specialisees de fabrication ont ete mises au point.
D'apres l'une de ces techniques de fabrication, le nombre voulu de
feuilles rigides ou "lites", par exemple deux a quatre, est decoupe
dans des flans de matiere plastique en feuille, mesurant 4 pieds x 4
pieds ( 1, 3 m x 1,3 m), a un format un peu plus grand que le format
final voulu du vitrage transparent a former Puis on donne
individuellement, a chacun des lites, un profil preliminaire en le
faisant tomber sur une plaque profilee pour qu'il epouse la forme de
celle-ci Cette operation est suivie d'un pressage de chaque lite
individuel entre des plaques de pression en verre, dans des conditions
de temperature et de pression elevees Un nombre approprie des feuilles
intercalaires de matiere plastique relativement souple, telle qu'un
polyurethlane et/ou un butyral polyvinylique plastifie, est alors
decoupe au format et pre-etire au profil preliminaire des lites Les
lites et les feuilles intercalaires sont ensuite emniles dans l'ordre
voulu et le tout est place entre deux plaques de pression en
verre, dont les surfaces sont recouvertes d'un agent de separation.
Puis l'ensemble est introduit dans un autoclave o s'effectuent la
stratification et la mise a la forme finale Apres quoi, le stratifie
est refroidi, retire de l'autoclave, detache des plaques de pression
et pare a la forme definitive voulue. Utilisable avantageusement pour
bertains profils simples de vitrages transparents pour aeronefs, ce
procede n'en presence
pas moins plusieurs limitations qu'il serait preferable d'eviter.
Par exemple, chacun des lites et chacune des feuilles intercalai-
res doivent etre decoupes individuellement a un format prelimi-
naire, puis recevoir individuellement un profil preliminaire
entre des plaques de pression en verre Ces operations font inter-
venir une main-d'oeuvre importante et prennent beaucoup de temps.
Bn outre, il peut etre difficile de reussir a donner a chaque lite un
profil preliminaire qui soit suffisa:ment semblable a celui de chacun
des autres lites pour reduire a un minimum les
inegalites d'epaisseur des feuilles intercalaires prises en sand-
wich entre eux, inegalites qui apparaissent au moment o l'ensem-
ble des lites et des feuilles intercalaires est expose a une
temperature de stratification qui fait que les feuilles interca-
laires coulent et compensent quelque peu les dissimilitudes de pr Qfil
de lites voisins dans l'ensemble De plus, le profil final de
stratifies forme par ce procede se limite au profil qu'il est possible
de donner aux plaques de pression utilisees pour imprimer
le profil final Alors que cette limitation ne pose pas de proble-
me lorsqu'il s'agit de former des profils relativement simples, elle
cree des difficultes considerables lorsqu'on veut obtenir
des profils relativement complexes, par exemple des profils com-
poses, car il n'est pas facile de fabriquer des plaques de pres-
sion en verre de profil compose qui presentent un poli optique.
Il est donc visible qu'il existe une demande pour un procede
plus avantageux de fabrication d'u-: stratifie courbe, en parti-
culier s'il presente une forme compliquee.
Des recherches de brevets ont ete faites afin de determiner le
caractere de nouveaute de la presente invention Les brevets
les plus pertinents parmi ceux qui ont ete examines sont discu-
tes dans les paragraphes qui suivent.
Le brevet des Etats-Unis N 2 3 004 295 (Bottoms et al) decrit
la mise en forme de stratifies de matieres plastiques transparen-
tes, telles que des polyesters et des plastiques acryliques reti-
cules, dans une matrice femelle par une combinaison d'operations
successives L'une de ces operations, consistant a attirer par
depression un flan a mettre en forme contre une face superieure de la
matrice, est combinee avec une operation consistant a appliquer une
pression sur les bords lateraux du flan dans des directions
approximativement perpendiculaires aux plans de ces bords lateraux
L'application de pression sur les bords aide au deplacement du flan
pour lui faire epouser plus etroitement la face superieure de la
matrice, afin d'ameliorer l'efficacite de
l'attraction par depression.
Le brevet des Etats-Unis N 2 3 020 596 (Clapp et al) decrit la
formation du profil final d'un cockpit d'avion par pression
differentielle contre les grandes surfaces opposees d'une feuil-
le qui a recu une forme intermediaire au cours d'une operation de
formage par etirage.
D'apres le brevet des Etats-Unis ng 3 123 459 (Hens), une feuille de
verre ramollie par la chaleur est mise en forme par prehension de ses
seules zones bordantes entre une paire de
cadres de formage de courbures complementaires, suivie ou accom-
pagnee d'une operation consistant a pousser un tampon elastique contre
l'une des grandes surfaces en dedans des zones bordantes saisies, afin
de creer une forme composee dans la feuille de verre D'apres le brevet
des Etats-Unis n 3 414 395 (Resse et al), une forme hemispherique est
donnee a une feuille de verre par une combinaison d'operations
consistant a appliquer une force
mecanique de haut en bas contre la surface superieure d'une feuil-
le de verre ramollie par la chaleur, supportee dans un plan hori-
zontal sur un rebord annulaire qui s'etend vers le haut et vers
l'exterieur a partir d'un moule hemispherique, afin de creer une
forme partielle dans la feuille de verre supportee, puis a conti-
nuer a chauffer la feuille partiellement mise en forme, pour achever
son cintrage par affaissement vers la surface de formage du moule Le
moule peut etre perfore pour permettre l'application d'une aspiration
qui concourt a ce que la feuille courbee par affaissement epouse la
forme de la surface de formage du moule. Le brevet des Etats-Unis no 3
560 183 (Stilley et al)
decrit un autre procede et un dispositif pour donner a une feuil-
le de verre une forme hemispherique, au moyen d'un moule de forme
hemispherique Dans ce dispositif, une couronne destinee a supporter
une feuille de verre plat a faconner entoure le moule et presente un
coefficient eleve de dilatation thermique, de telle maniere que quand
la feuille de verre et la couronne sont chauffees, la feuille de verre
tombe a l'interieur de la couronne et sur un rebord oblique qui
entoure le moule La feuille de verre glisse vers le bas le long du
rebord oblique et dans le moule hemispherique. Le brevet des
Etats-Unis n 3 607 188 (Stilley et al)
decrit un autre procede et un dispositif pour donner a une feuil-
le de verre une forme hemispherique Le dispositif comprend un
support annulaire qui soutient une feuille de verre plat a facon-
ner, un plongeur plus petit que le support annulaire de telle maniere
qu'il puisse se deplacer entre une position au-dessus du support
anhulaire et une position au-dessous de celui-ci pour donner par
extrusion une forme spherique a la feuille de verre, et une surface
receptrice au-dessous du support annulaire pour
recevoir la feuille de verre mise en forme.
Ces quatre derniers brevets concernent le traitement d'une simple
feuille de verre Aucun d'entre eux ne fait mention du formage d'une
feuille de matiere plastique ou d'un ensemble de
telles feuilles.
Le brevet des Etats-Unis N 2 3 769 133 (Halberschmidt et al) decrit la
stratification d'un ensemble verre-plastique compose en alternance de
couches de verre et de matiere plastique, par insertion de cet
ensemble dans une enveloppe qui presente autoins une paroi flexible et
au roins un bord lateral ouvert L'ensemble et l'enveloppe sont places
dans un autoclave et soumis a une pression reduite, afin de degazer
l'ensemble L'enveloppe est fermee hermetiquement, puis elle est
soumise, avec son contenu, a des conditions elevees de chaleur et de
pression pour achever la stratification. D'apres le brevet des
Etats-Unis ng 3 808 077 (Rieseret ai), il est procede simultanement, a
la presse, a un polissage d'une feuille de matiere plastique
transparente et a son application par stratification sur une feuille
de verre mise en forme Un moule de verre, garni d'une matiere de
separation du cote de la feuille de matiere plastique, est utilise
pour l'operation de polissage et de stratification simultanes a la
presse et il peut etre detache du stratifie obtenu, au moment o ce
dernier doit
etre mis en place.
Le brevet des Etats-Unis ne 4 174 241 (Rockar et al) decrit
un procede de stratification et de polissage a la presse simulta-
nes d'un ensemble d'elements en matiere plastique, pour former un
vitrage transparent stratifie Les elements de l'ensemble sont pris en
sandwich entre deux plaques de pression dont le contour
est plus grand que celui du vitrage transparent Des cales cc mres-
sibles maintiennent, entre les plaques de pression, une distance plus
grande que l'epaisseur totale des elements Les plaques de pression
pivotent l'une vers l'autre pour aider a l'expulsion du fluide a
partir des interfaces de l'ensemble, au moment o ce
dernier est soumis a des conditions elevees de chaleur et de pres-
sion, tandis qu'il est pris en sandwich entre les plaques de
pression a l'interieur d'un sac mis sous vide.
Le brevet des Etats-Unis N 2 4 180 426 (Oustin) decrit un procede de
fabrication de vitres stratifiees Les elements de la
vitre sont assembles a l'interieur d'un couvercle poreux Le cou-
vercle et les elements sont places dans un sac flexible Ce der-
nier est introduit dans un recipient dans lequel ori peut faire le
vide La pression est reduite a des niveaux inferieurs a la pression
atmospherique, tant dans le sac que dans le recipient, le recipient
etant initialement a une pression inferieure a celle
-2521908
du sac Puis on ele 1 ve la temperature et la pression a l'inte-
rieur du recipient, tout en Maintenant une pression sous-atmos-
pherique dans le sac, pour souder les bords de l'ensemble; la pression
est ensuite elevee au-dessus de la pression atmospherique afin d'unir
les elements de l'ensemble en une vitre stratifiee. La presente
invention fournit un procede de fabrication
d'un stratifie ayant un profil voulu, par exemple un profil compo-
se, comprenant les operations consistant a poser plusieurs feuil-
les relativement plates en rapport de superposition mutuelle pour
former un ensemble; a evacuer les gaz des surfaces interfaciales des
feuilles; a unir les feuilles superposees par stratification; a placer
des parties des bords peripheriques de l'ensemble face a face avec des
parties d'une surface de support non plane d'un cadre de support
femelle; a repousssr l'ensemble, par pression avec un moule mle
applique contre la grande surface externe de l'ensemble qui regarde a
l'oppose du cadre-squelette, a une preliere temperature inferieure a
sa temperature de deformation, vers la surface de support du
cadre-squelette femelle, de telle maniere que la partie bordante d'une
premiere grande surface de l'ensemble prenne une forme preliminaire en
epousant la forme de
la surface de support du cadre d'appui femelle; a chauffer l'en-
semble a une seconde temperature egale ou superieure a sa tempe-
rature de deformation, tandis que le moule male est separe de
l'ensemble, pour exposer l'ensemble a une pression superieure a la
pression atmospherique, suffisante pour empecher un degazage des
feuilles; et a appliquer de nouveau le moule male contre une partie
centrale, non supportee de la grande surface opposee de l'ensemble
supporte par sa peripherie, afin d'imprimer le profil voulu a la
partie centrale de l'ensemble, tandis que celui-ci est chauffe et
soumis a la pression De cette maniere, les lites du
stratifie final n'ont pas besoin d'etre pre-formes individuelle-
ment avant la stratification, par le fait qu'ils sont tous mis en
forme simultanement par les memes moyens, ce qui reduit a un mini-
mum les irregularites optiques dues au defaut d'uniformite de fo=ne
des lites et/ou aux inegalites d'epaisseur des couches intercalai-
res dans le stratifie En outre, des profils compliques de
forme complexe et/ou composee peuvent etre obtenus sans diffi-
cultes, du fait que des plaques de pression en verre sont super-
flues dans l'application pratique de l'invention.
Dans un mode de realisation prefere de l'invention, le
cadre d'appui femelle a un profil qui correspond a un prolonge-
ment du profil final voulu du stratifie et le moule male, dont le
contour est plus petit que celui du cadre d'appui femelle,
presente une surface de formage qui definit le profil final voulu.
Apres la mise en forme preliminaire de l'ensemble sur le cadre d'appui
femelle a une temperature inferieure a la temperature de deformation
des lites, l'ensemble ainsi forme est fixe par serrage sur le cadre
d'appui femelle, afin de maintenir la forme
de sa partie bordante peripherique contre le cadre d'appui femel-
le, le moule male est separe de la grande surface superieure de
l'ensemble, l'ensemble et le moule male separe sont introduits dans un
autoclave o une pression rapidement croissante et une
temperature moins rapidement croissante sont appliquees a l'en-
semble La surface de formage du moule male est deplacee a tra-
vers le cadre d'appui femelle pour imprimer la forme compliquee du
moule male a l'ensemble, afin de creer une forme compliquee finale
voulue de l'ensemble, tandis que ce dernier et le moule
male sont dans l'autoclave, dans des conditions elevees de pres-
sion et de temperature Puis le stratifie ainsi obtenu est extrait de
l'autoclave et les parties bordantes supportees du stratifie
peuvent etre coupees, pour laisser la partie centrale qui presen-
te le profil et la forme vou Lus.
Du fait que le moule male utilise suivant la presente inven-
tion est une replique exacte d'un outil-mere prevu pour creer la forme
voulue, tous les stratifies produits par un dispositif suivant
l'invention ont une forme identique Une telle similitude de forme
etait impossible dans l'etat anterieur de la technique
dont il a ete question precedemment, en particulier en cas d'uti-
lisation de plaques de pression en verre pour donner des formes
complexes ou composees aux lites destines a etre stratifies.
Sur les dessins, qui font partie d'une description de
formes de realisation de la presente invention presentes a titre
d'illustration, les mames numeros de reference designent
les memes elements du dispositif.
La fig i est une vue en elevation et en coupe d'un dispo-
sitif utilisable avantageusement pour la mise en forme d'ensem-
bles suivant la presente invention, places dans une orientation
preliminaire. La fig 2 est une vue en coupe, faite a angle droit par
rapport a celle de la fig 1.
La fig 3 est une vue en plan d'un cadre d'appui femelle faisant partie
du dispositif de la fig 1, le contour d'un moule male, qui coopere
avec le cadre d'appui femelle, etant indique en traits discontinus
pour montrer les rapports du contour du
moule male avec le perimetre interieur du cadre d'appui femelle.
La fig 4 est une vue en coupe a plus grande echelle d'une
partie du bord d'un ensemble qui doit etre mis en forme.
La fig 5 est une vue schematique en elevation du disposi-
tif de la fig 1, montrant comment un ensemble est monte par
rapport au dispositif au commencement d'une operation de formage.
La fig 6 est une vue semblable a celle de la fig 5, faite au moment o
l'ensemble est repousse pour etre transforme en un ensemble mis a la
forme preliminaire, lors d'une premiere phase
du procede de l'invention.
La fig 7 est une vue semblable a celles des fig 5 et 6, illustrant une
phase de fixation par serrage qui fait suite a la phase de
repousssment ou de mise a la forme preliminaire de
la fig 6.
La fig 8 est une vue semblable a celles des fig 5, 6 et 7, montrant la
disposition d'un moule male et d'un cadre d'appui femelle a
l'interieur d'un autoclave, pendant les phases de chauffage et
d'application de pression en autoclave suivant le
procede de la presente invention.
La fig 9 est une vue semolable a celle de la fig 8, faite apres
l'achevement de la phase de chauffage et d'application de pression en
autoclave de la fig 8, au moment o une phase de
repoussement cree une forme finale dans le stratifie.
La fig 10 est une vue semblable a celle de la fig 9, faite a
l'exterieur de l'autoclave apres l'achevement de la phase de
repoussement de la fig 9, le moule male etant separe du
stratifie profile resultant.
La fig ll est une vue semblable a celle de la fig 4, illustrant un
autre mode possible de preparation d'un ensemble pour sa mise en
forme, suivant l'autre forme de realisation
possible de la presente invention.
Les fig 1 a 3 representent un dispositif de formage 20, agence de
maniere a pouvoir etre place dans un autoclave a air 22 (fig 2, 8 et
9) Le dispositif de formage 20 comprend une plaque de base 24 destinee
a etre montee sur un chariot 25 equipe de roues 26 roulant sur des
rails 27 qui se prolongent hors de l'autoclave Plusieurs montants de
support verticaux 28 relient la plaque de base 24 a un cadre d'appui
femelle 30 qui est surorte
dans une position horizontale dans l'ensemble.
Un moule male 32, comprenant une partie qui regarde vers le bas et qui
est faite d'une matiere facile a faconner, capable de
resister aux temperatures necessaires pour le faconnage de poly-
carbonates ou de matieres plastiques acryliques, par exemple une
resine epoxy renforcee de fibres de verre, est suspendu a une plaque
de metal 33 et est monte mobile, de maniere a pouvoir
effectuer un mouvement vertical par rapport au cadre d'appui fe-
melle 30, au moyen d'une paire de cylindres pneumatiques 34 qui
s'etendent verticalement a partir de plaques 35.
Sur la fig 5 est represente un ensemble 36 generalement plat, prenant
appui par des parties de ses bords sur une surface de support 38
regardant vers le haut qui s'etend obliquement vers l'exterieur et
vers le haut autour de la partie peripherique du cadre d'appui femelle
30 Comme le montre la fig 4, l'ensemble 36 peut comprendre plusieurs
feuilles d'une matiere plastique relativement rigide (ou lites),
separees par ur nombre approprie de feuilles d'une matiere plastique
relativement souple (ou intercalaires) L'ensemble particulier 36 qui
est represente sur la fig 4 comprend un lite superieur 40, une feuille
intercalaire 42, un lite intermediaire 44, une feuille intercalaire 46
et un lite inferieur 48 Les matieres et les epaisseurs choisies pour
les lites 40, 44, 48 et pour les feuilles intercalaires 42, 46
dependent des specifications qui doivent etre satisfaites pour un
vitrage transparent d'aeronef particulier Parmi les matieres que l'on
choisit couramment pour les lites 40, 44 et 48, on peut citer les
polycarbonates et les plastiques acryliques, tels que le
polymethylmethacrylate (venant de fonte ou etire), dans la gane
d'epaisseur comprise entre 0,125 pouces ( 0, 3 cm) et 0,750
pouces ( 1,9 cm) environ Entre autres matieres choisies d'habitu-
de pour les feuilles intercalaires 42 et 46, on peut citer des
polyurethanes et des butyrals polyvinyliques plastifies, dans
des epaisseurs variant entre 0,015 pouces ( 0,04 cm) et 0,120 pou-
ces ( 0,3 cm) environ Outre les couches 40 a 48 mentionnees, l'en-
semble 36-peut contenir des couches minces d'accrochage entre
les surfaces internes des couches 40 a 48, afin d'accroitre l'adhe-
rence entre ces dernieres A titre d'exemple de matiere d'accro-
chage utilisable a cet effet, on citera un polyurethane dissous dans
un solvant de methylene-cyclohexanone chloride ou dans
le chloroform.
Avant la presente invention, il etait d'usage, pour la fabri-
cation de stratifies profiles, de decouper individuellement chaque
lite a la forme voulue dans un flan de matiere plastique en feuil-
le de dimensions standard ( 1,2 m x 1,2 m) Puis on pre-formait
individuellement chaque lite pour lui donner un profil interme-
diaire, avant de superposer les lites en un ensemble qui etait
ensuite stratifie et mis a la forme finale -
D'apres le procede de la presente invention, l'ensemble 36 est forme
au depart de flans plats, de dimensions standard, de
la matiere plastique en feuille choisie, ce qui elimine la neces-
site de decouper et de mettre en forme individuellement chaque lite
Les lites plats de dimensions standard 40, 44 et 48 sont superposes
sans difficultes avec des feuilles intercalaires plates il
42 et 46 et, d'apres l'un des modes de realisation de l'inven-
tion, ces couches sont unies par stratification a plat, par des
techniques classiques Par exemple, l'ensemble plat 36 peut etre place
entre des plaques de pression plates en verre trempe et le sandwich
resultant peut etre enferme dans un sac o il est possible de faire le
vide, de preference du type decrit dans le brevet des Etats-Unis no 3
255 567 (Leroy D Keslar et John S. Rankin) Le sac peut etre mis sous
vide afin d'extraire les gaz d'entre les couches 40 a 48, puis place
dans un autoclave o il est expose a une temperature et une pression
elevees afin d'unir entre elles les couches 40 a 48 L'ensemble
stratifie 36 peut etre alors extrait du sac pour subir le traitement
ulterieur
de formage suivant la presente invention.
Sur la fig 4, on a egalament indique une couche de protec-
tion 50 sur la surface exterieure 52 du lite 40, afin de proteger la
surface 52 contre les alterations de sa qualite optique au cours des
phases ulterieures de formage La couche 50 peut etre formee par coulee
et cuisson d'une couche de resine de silicone sur la surface 52 De
preference, on procede en formant un rebord sureleve autour de la
peripherie du lite 40, puis en coulant une quantite appropriee d'une
resine de silicone degazee, vendue par la Dow Corning Co sous la
marque commerciale Sylgard 184, a l'etat liquide sur la surface 52 et
en la cuisant sur celle-ci pour former une couche generalement
uniforme dont l'epaisseur est comprise entre 0,030 pouces ( 0,76 cm)
et 0,060 pouces ( 1,52
cm) environ L'ensemble plat est ensuite place sur le cadre d'ap-
pui femelle 30 represente sur la fig 1.
Comme on peut en juger d'apres la fig 5, l'ensemble plat 36 n'est pas
en contact avec une partie ininterrompue du cadre d'appui femelle 30
lorsqu'il prend appui sur celui-ci, en raison du fait que le cadre
d'appui femelle 30 presente un bord superieur qui est profile en
elevation De preference, le profil du cadre d'appui femelle 30
correspond generalement a un prolongement du profil voulu du stratifie
final a former, en dedans des limites
de celui-ci.
La fig 6 montre comment l'ensemble 36 est repousse, a une temperature
de formage a froid, pour epouser le profil du
cadre d'appui femelle 30, par actionne:ment des cylindres pneuma-
tic 34 qui abaissent le moule male 32 au contact de la partie centrale
de l'ensemble 36 Le moule male 32 a des dimensions peripheriques plus
petites que les dimensions peripheriques du cadre d'appui femelle 30
Les cylindres pneumatiques 34 mettent le moule male en contact avec la
couche de protection 50 qui recouvre l'ensemble 36, et ils continuent
a deplacer le moule male 32 vers une position basse intermediaire dans
laquelle les
parties bordantes de l'ensemble 36 prennent une forme preliminai-
re qui epouse le profil du cadre d'appui femelle 30 Cette opera-
tion de repoussement ou de formage preliminaire est executee de
preference au-dessous de la temperature de deformation de l'en-
semble 36, par exemple a la temperature ambiante si l'ensemble 36 a
une souplesse suffisante pour epouser la forme du cadre d'appui
femelle 30 Pour mieux proteger la qualite optique du lite 40, le moule
male 32 peut etre garni, sur toute l'etendue
de sa surface de formage, d'une nappe de matiere alveolaire com-
pressible a cellules ouvertes, par exemple une rousse de poly-
urethane a cellules ouvertes.
Comme le montre la fig 7, les parties bordantes de l'en-
semble 36 mis a la forme preliminaire sont ensuite fixees oppor-
tunement par serrage sur le cadre d'appui femelle profile 30,
tandis que le moule male 32 est maintenu dans sa position abais-
see intermediaire En l'absence de fixation, l'ensemble 36 re-
prendrait la forme plate qu'il avait auparavant, lors de la mise en
retrait du moule male Lorsque la fixation par serrage a ete effectuee,
le moule male 32 est souleve hors de contact avec
l'ensemble 36 par les cylindres pneumatiques 34.
Il va de soi qua l'invention ne se limite pas a la mise en forme
preliminaire de l'ensemble stratifie 36 au moyen du moule male 32: en
effet, dans un autre:aode de realisation possible, l'ensemble
stratifie 36 peut etre mis a la forme preliminaire, epousant rar ses
bords la forme du cadre d'appui femelle 30, au moyen d'autres
dispositifs ou a la main Toutefois, il est plus commode d'utiliser a
cet effet le moule male 32 et l'operation
de mise a la forme preliminaire peut etre effectuee a l'inte-
rieur d'une chambre, telle que celle d'un autoclave a air, avant
l'etablissement de conditions de temperature et de pression
elevees dans cette chambre.
L'ensemble 36 mis a la forme preliminaire est alors fixe
au cadre d'appui femelle profile 30 par des pinces 70 qui main-
tiennent la partie bordante de l'ensemble contre ce cadre Lors-
que l'ensemble 36 a ete mis a la forme preliminaire et fixe par
serrage a l'interieur de l'autoclave 22, le moule ile 32 est reonte a
distance de l'ensemble La fig 8 montre comment l'ensemble 36, mis a la
forme preliminaire et fixe par serrage, est place dans
l'autoclave a air 22 par rapport au moule male 32 separe.
A l'interieur de l'autoclave, la pression est augmentee relativement
vite et la temperature est elevee moins rapidement, jusqu'a ce que
l'ensemble y soit soumis a des conditions de temperature et de
pression elevees, par exemple 3159 F sous 200 p.s i ( 1570 C sous 14
kg/cm 2) pendant une periode suffisante pour
rechauffer uniformement l'ensemble 36 sur toute son epaisseur.
Il est preferable que, pendant cette sequence de chauffage, le moule
male32 soit deplace, hors de portee de l'ensemble 36, a
une distance suffisante (d'au moins 10 pouces ( 25 cm) de prefe-
rence) pour qu'il ne se comporte pas comrae un capteur de chaleur a
l'egard de l'une des surfaces de l'ensemble 36 L'ensemble est
chauffe a une temperature superieure a sa temperature de deforma-
tion, afin de permettre son formage au profil complique final
voulu, par exemple un profil compose, complexe ou complexe-compo-
se En meme temps, la pression elevee dans l'autoclave a air 22
reduit au minimum ou elimine un degazage qui se produirait nor-
malenent a partir des couches intercalaires 42 et 46 a des tempe-
ratures aussi elevees Un degazage a partir des couches interca-
laires 42 et 46 est evite de preference, en raison de l'effet
nuisible que des bulles de gaz piegees auraient sur les caracte-
ristiques optiques de l'ensemble stratifie 36 resultant De preference,
l'ensemble 36 mis a la forme preliminaire et fixe
par serrage est soumis au traitement par la chaleur et la pres-
sion dans l'autoclave a air pendant 45 minutes environ aux
conditions elevees qui ont ete mentionnees ci-dessus.
Comme le montre la fig 9, apres que l'ensemble 36 mainte- nu Sou S
pression a ete convenablement chauffe au-dessus de sa temperature de
deformation, les cylindres pneumatiques 34 sont actionnes de nouveau
pour abaisser le moule male 32 au contact de la partie centrale de
l'ensemble 36 Le moule male 32 est deplace a travers le cadre d'appui
femelle 30 et au-dessous du niveau de celui-ci, dans une mesure
suffisante pour donner a la partie centrale de l'ensemble le profil
complique voulu, defini par la surface de formage du moule superieur
32 deplace Lorsque le moule male 32 a ete place dans sa position basse
pre-reglee
pour donner a l'ensemble 36 la forme finale voulue, una proce-
dure de refroidissement et de depressurisation est declenchee dans
l'autoclave a air 22, tandis que le moule male est maintenu
dans sa nosition basse.
Apres que l'autoclave a air 22 a ete refroidi et depressuri-
S 86, le dispositif de formage 20 est extrait de l'autoclave 22.
Puis le moule male 32 est ecarte de l'ensemble 36 et les pinces sont
desserrees pour liberer l'ensemble 36, comme le iamontre la fig 10 Si
les couches 40 a 48 de l'ensemble 36 ont ete unies entre elles a plat,
avant leur mise en place sur le cadre d'appui femelle 30, les phases
de traitement a l'autoclage et de formage final decrites ci-dessus ne
servent qu'a donner a l'ensemble 36
le profil final voulu.
Apres que l'ensemble 36 a ete libere du cadre d'appui femel-
le 30, la couche de protection 50 peut etre retiree Puis l'en-
semble 36 mis en forme et stratifie oeut etre decoupe et pare, le long
de ses parties bordantes, au contour voulu et la partie centrale qui
reste a la suite de ce decoupage a le profil voulu
qui lui a ete donne par le moule male 32 Il est egalement possi-
ble de decouper et de parer au contour voulu l'ensemble 36 et la
couche de protection 50, cette couc Ye de rotection etant
conservee pour des operations ulterieures, si cela semble neces-
saire La couche de protection peut etre meintenue pendant le stockage
et le transport, pour n'etre retiree qu'au moment de
1 ' installation.
La fig ll illustre un autre mode de realisation possible de la
presente invention, avec lequel les couches 40 a 48 de l'ensemble 36
n'ont pas besoin d'etre unies entre elles a plat avant la mise en
place sur le cadre d'appui femelle 30 Au lieu de cela, une gouttiere
peripherique de mise sous vide 54 est montee autour de l'ensemble plat
36 dont les couches ne sont pas unies entre elles et il y est cree un
vide pour extraire les gaz des surfaces interfaciales de l'ensemble 36
Puis l'ensemble 36, auquel est fixee la gouttiere peripherique de mise
sous vide 54, est place a plat sur le cadre d'appui femelle 30, en vue
des operations ulterieures et presque simultanees d'union de ses
couches et de mise a la forme preliminaire Ce procede, consis-
tant a placer une chambre peripherique de mise sous vide autour d'un
ensemble, est semblable a celui qui est enseigne, pour une
phase de pressage preliminaire du traitement d'ensembles verre-
matiere plastique, dans le brevet des Etats-Unis n 2 948 645 (Laurence
A Keim) -Lorsqu'on fixe au cadre d'appui femelle 30 l'ensemble 36 mis
a la forme preliminaire, mais sans que ses couches soient unies, avec
la gouttiere peripherique de mise sous vide montee sur lui (comme le
montre la fig 11), on doit
utiliser des pinces qui laissent la place necessaire pour la gout-
tiere de mise sous vide Dans la phase finale de ce mode de
realisation, les operations de traitement a-l'autoclave et de mrise a
la forme finale servent aussi a unir simultanement les
couches 40 a 48 entre elles.
L'invention pourra etre comprise avec de plus amples details
* a l'aide de l'exemple particulier qui suit.
Exemple I
Un ensemble 36, ayant la forme indiquee sur la fig 3, a ete fabrique
d'apres la presente invention L'ensemble comprenait un lite 40 d'une
feuille plate de polycarbcnate, mesurant 48 poucesx 48 pouces x 0,125
pouces ( 122 cm x 122 cm x 0,32 cm), vendue par Rohm and Haas sous la
marque commerciale polycarbonate DCI-i 1; une couche intercalaire 42
d'une feuille de polyurethane de 48 pouces x 48 pouces x 0,030 pouces
( 122 cm x 122 cm x 0,076 cm); un lite 44 d'une feuille polycarbonate,
mesurant 48 pouces x 48 pouces x 0,125 pouces ( 122 cm x 122 cm x 0,32
cm), vendue par la Rohm and Haas Company sous la marque commerciale
polycarbonate DCIM-1; une couche intercalaire 46 d'une feuille de
polyurethane de 48 pouces x 48 pouces x 0,060 pouces ( 122 cm x 122 cm
x 0,152 cm); et un lite 48 d'une feuille plate de plastique acrylique
venu de coulee, mesurant 48 pouces x 48 pouces x 0,125 pouces ( 122 cm
x 122 cm x 0,32 cm), vendue par la Du Pont Company sous
la marque co mmerciale feuille de Plexiglass 55.
Des lites 40 et 44 ont ete nettoyes soigneusement, puis seches dans un
four chauffe a 2502 F ( 1212 C) pendant 16 heures
environ pour eliminer l'humidite Apres avoir determine la quali-
te optique du lite 40, il a ete parfois necessaire de polir a la
presse le lite 40 entre une paire de plaques de pression en verre plat
a poli optique, afin d'en ameliorer la qualite optique Le lite 48 a
ete nettoye et, juste avant l'assemblage, il a ete
revetu, sur sa surface interne, d'une couche de matiere d'accro-
chage appropriee, par exemple une solution de particules finement
divisees de polyurethane dans le chloroform, selon ce qui est decrit
dans le brevet des Etats-Unis no 4 177 099 (John Radzwill),
ou dans un melange de methylene chloride et de cyclohexanone.
L'ensemble 36 a ete ensuite forme par assemblage des couches dans
l'ordre voulu, les bords des lites 40, 44 et 48 et des feuilles
intercalaires 42 et 46 etant generalement alignes Des pinces ont ete
utilisees pour maintenir cormnodement les couches 40 a 48 dans la
position voulue Puis l'ensemble 36 forme a ete place entre deux
plaques de pression'plates et presentant un poli optique (garnies
chacune d'un agent de separation choisi parmi divers
organo-polysiloxanes decrits dans le brevet des EtatsUnis N 2 3 808
077 (Raymond G Rieser et Joseph Chabal) sur sa face de pressage) Le
sandwich resultant a ete introduit dans un sac impermeable a l'air du
type decrit dans le brevet des Etats-Unis N 2 3 255 567 (Leroy D
Keslar et John S Rankin) Un vide d'au moins 610 mm Hg environ a ete
fait dans le sac qui a ete ferme hermetiquement autour du sandwich,
afin d'extraire les gaz des surfaces interfaciales entre les lites et
les feuilles intercalaires 40 a 48 Apres la mise sous vide, le sac et
son contenu ont ete introduits dans un autoclave a air La
pression dans l'autoclave a ete augmentee a une vitesse relati-
vement rapide, tandis que la temperature y etait elevee a une vitesse
plus lente, jusqu'a ce que l'ensemble soit expose a une temperature
d'environ 3152 F ( 15720) et a une pression de 200 p.s i ( 14 kg/cm),
conditions qui ont ete maintenues pendant
minutes environ afin d'unir les lites et les feuilles inter-
calaires 40 a 48 en un bloc L'autoclave a ete refroidi de preference a
1002 F ( 389 C) environ, avant que ne soit reduite
la pression elevee.
Apres l'achevement du processus d'union des couches, le sac a ete
retire et l'ensemble stratifie resultant 36 a ete place en position
generalement horizontale; une couche de protection 50 a ete formee sur
le lite 40 par coulee et cuisson d'une quantite de resine de silicone
Sylgard 184 sur sa surface exposee, dans les limites d'un rebord
peripherique La cuisson de la couche de
protection a ete effectuee pendant 1,5 a 2 heures, a une tempera-
ture de l'ordre de 1502 F ( 6620) La couche de protection peut rester
en place tant qu'elle ne gene pas; elle peut neanmoins
etre detachee facilement lorsqu'on veut la retirer.
L'ensemble plat 36 a ete ensuite pose sur le cadre d'appui femelle 30
et le dispositif de formage 20 a ete introduit dans
l'autoclave a air 22 a la temperature et a la pression ambiantes.
Le moule male 32 a ete abaisse au contact de la partie centrale de
l'ensemble stratifie 36 pour donner la forme preliminaire aux poarties
bordantes de l'ensemble stratifie plat 36, correspondant au profil du
cadre d'appui femelle 30, de maniere a former un ensemble mis t' la
forme preliminaire Les parties bord-ntes de l'ensemble 36 mis a la
forrie preliminaire ont ete fixeesau cadre d'appui femelle 30 au moyen
de pinces 70, afin de rmaintenir la conformite de profil avec le cadre
30 L'autoclave 22 a ete ferme et le moule male 32 a ete souleve a
distance de l'ensemble 36
fixe par serrage.
Puis la pression a ete augrentee rapidement dans l'autoclave a air 22
et la temperature y a ete elevee plus lentement jusqu'a 3152 F (
15720) environ et 200 p s i ( 14 kg/cm) et ces conditions ont ete
maintenues pendant 45 minutes environ afin de saturer completement et
uniformement de chaleur l'ensemble 36 mis a la forme preliminaire et
fixe par serrage Le moule male 32 a ete ensuite abaisse de nouveau,
cette fois jusqu'a un niveau situe au-dessous de celui du cadre
d'appui femelle 30, pour entrer en contact avec la partie centrale de
l'ensemble 36 chauffe et fixe et y imprimer son profil predetermine
L'autoclave 22 a ete alors refroidi a moins de 1002 F ( 38 C), tandis
que la pression dans
l'autoclave et le contact du moule male 32 etaient maintenus.
La pression dans l'autoclave a ete ensuite reduite, le moule male 32
etant toujours en contact avec l'ensemble 36 Apres quoi, l'autoclave a
ete ouvert et le moule male 32 eloigne de l'ensemble 36 mis a la forme
finale et stratifie On a donne le contour voulu a l'ensemble 36 mis a
la forme finale et stratifie, en decoupant
la partie bordante en exces et en la detachant du reste de l'en-
semble profile et stratifie La couche de protectio O 50 a ete
maintenue en place sur le lite 40, jusqu'au moment o des opera-
tions ulterieures aboutissant a une vitre stratifiee profilee,
equipee de ferrures de montage, ont necessite sa suppression.
Une vitre stratifiee profilee, obtenue par le procede de
l'exemple I, a ete montee dans un bati d'essai simulant l'instal-
laticn dans un avion La vitre a subi avec succes une epreuve de choc,
consistant a lancer un oiseau pesant 4 livres 1,1 onces
( 1845 g) a 499 noeuds contre la vitre installee.
La forme de l'irvention representee et decrite dans le pre-
sent memoire constitue un mode de realisation prefere et une
modification de celui-ci, donnes a titre d'indication Il est bien
entendu que differents changements peuvent y etre apportes, sans que
l'on s'ecarte pour autant de l'essentiel de l'invention,
tel que defini par l'objet des revendications qui suivent.
252 1908
Claims
_________________________________________________________________
REVEND ICATIONS
1 Procede de formage d'un stratifie ayant un profil voulu, caracterise
en ce qu'il comprend les operations consistant a poser plusieurs lites
et feuilles intercalaires relativement plats en rapport de
superposition mutuelle pour former un ensem- ble plat; a evacuer les
gaz des surfaces interfaciales entre ces lites et feuilles superposes;
a stratifier ensemble ces lites et feuilles plats superposes et
degazes; a placer des parties bordantes de l'ensemble plat face a face
avec des parties d'une surface de support d'un cadre-squelette femelle
non plan; a repousser l'ensemble, a une premiere temperature
inferieure a sa temperature de deformation, vers la surface de support
du cadre-squelette femelle, de telle maniere que les parties bor-
dantes d'une premiere grande surface de l'ensemble epousent la forme
de la surface de support du cadre-squelette femelle, pour transformer
l'ensemble plat en un ensemble mis a une forme preli- minaire; a
chauffer l'ensemble mis a la forme preliminaire a une seconde
temperature au moins egale a la temperature de deformation de
l'ensemble, tout en exposant l'ensemble a une pression supe- rieure a
la pression atmospherique, suffisante pour empocher le degazage des
feuilles; et a presser un njoule male, presentant une surface de
formage ayant la forme voulue, vers une partie centrale de la seconde
grande surface ou surface opposee de l'en- semble, afin d'imprimer la
forme de la surface de formage du moule male a la partie centrale de
l'ensemble pendant les phases de chauffage et d'exposition a une
pression elevee, de maniere a transformer l'ensemble mis a la forme
preliminaire en un strati- fie ayant ladite forme voulue.
2 Procede selon la revendication 1, caracterise en ce que 2 521908
l'operation de stratification est effectuee avant l'execution des
phases de chauffage et d'exposition.
3 Procede selon la revendication 1, caracterise en ce que l'operation
de stratification est effectuee pendant l'execution des phases de
chauffage et d'exposition.
4 Procede selon la revendication 1, caracterise en ce qu'il comprend
en outre l'operation consistant a refroidir l'ensemble a une
temperature inferieure a la temperature de deformation de l'ensemble,
tout en continuant a presser le moule ma le contre la partie centrale,
afin de maintenir la forme de la surface de formage imprimee a cette
partie centrale.
5 Procede selon la revendication 4, caracterise en ce qu'il comprend
en outre l'operation consistant a couper et a detacher de l'ensemble
les parties bordantes a la suite du refroidissement, afin d'obtenir un
stratifie ayant le contour et la forme voulus
6 Procede selon la revendication 1 ou 5, caracterise en ce qu'il
comprend l'operation consistant a fixer par serrage l'en- semble mis a
la forme preliminaire contre le cadre-squelette femelle non plan apres
que L'operation de repoussement a transforme la forme de l'ensemble
qui, de relativement plat qu'il etait, est devenu un ensemble mis a la
forme preliminaire.
7 Procede selon la revendication 6, caracterise en ce que ladite forme
voulue est une forme compliquee et en ce le procede comprend
l'operation consistant a presser un moule male, presen- tant une
surface de formage dont la forme correspond essentielle- ment a cette
forme compliquee, vers l'ensemble mis a la forme preliminaire.
8 Procede selon la revendication 6, caracterise en ce qu'il comprend
l'operation consistant a disposer une couche de protec- tion de
surface sur la seconde grande surface ou surface opposee de l'ensemble
avant d'effectuer l'operation de rercussement.
9 Procede selon la revendication 7, caracterise en ce que les phases
de chauffage, d'exposition et de pressage sont executees dans un
autoclave ferme.
10 Procede selon la revendication 9, caracterise en-ce qu'il comprend
l'operation consistant a ecarter le moule male de l'ensemble mis a la
forme preliminaire avant les phases de chauffage et d'exposition de
cet ensemble mis a la forme preli- minaire a la pression elevee dans
l'autoclave.
11 Procede selon la revendication 9, caracterise en ce que l'operation
de repoussement est executee dans une chambre.
12 Procede selon la revendication 11, caracterise en ce que la
chambre-est l'autoclave dans lequel sont executees le B opera- tions
de chauffage, d'exposition et de pressage.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [65][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [66][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2521908
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[67]____________________
[68]____________________
[69]____________________
[70]____________________
[71]____________________
[72]____________________
[73]____________________
[74]____________________
[75]____________________
[76]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
55 Кб
Теги
fr2521908a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа