close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522142A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (23/ 55)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(14/ 44)
[6][_]
LMP
(15)
[7][_]
Etre
(13)
[8][_]
Est-a
(4)
[9][_]
Tre
(2)
[10][_]
Cnt
(1)
[11][_]
Scn
(1)
[12][_]
Munir
(1)
[13][_]
Dars
(1)
[14][_]
Reti
(1)
[15][_]
Grou
(1)
[16][_]
Tir
(1)
[17][_]
Cou
(1)
[18][_]
Seu
(1)
[19][_]
Scel
(1)
[20][_]
Molecule
(7/ 8)
[21][_]
tungsten
(2)
[22][_]
FIN
(1)
[23][_]
HORS
(1)
[24][_]
water
(1)
[25][_]
mercury
(1)
[26][_]
lithium
(1)
[27][_]
propylene
(1)
[28][_]
Disease
(1/ 2)
[29][_]
Tic
(2)
[30][_]
Physical
(1/ 1)
[31][_]
108 ccm
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522142A1
Family ID 4890504
Probable Assignee Terumo Corp
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title THERMOMETRE CLINIQUE ELECTRONIQUE
Abstract
_________________________________________________________________
THERMOMETRE CLINIQUE ELECTRONIQUE MUNI D'UN ELEMENT D'AFFICHAGE A
CRISTAUX LIQUIDES 126 AFIN D'AFFICHER LE RESULTAT D'UNE MESURE DE
TEMPERATURE ET UN DISPOSITIF D'ILLUMINATION ILLUMINANT LMP
AUTOMATIQUEMENT L'ELEMENT D'AFFICHAGE A CRISTAUX LIQUIDES EN FIN DE
MESURE DE TEMPERATURE UNIQUEMENT QUAND LA QUANTITE DE LUMIERE AMBIANTE
DETECTEE AUTOMATIQUE PAR UN DETECTEUR EST INSUFFISANTE POUR PERMETTRE
LA LECTURE RAPIDE DE LA TEMPERATURE AFFICHEE PAR L'ELEMENT A CRISTAUX
LIQUIDES. LE DISPOSITIF D'ILLUMINATION EST MIS EN CIRCUIT ET HORS
CIRCUIT ELECTRONIQUEMENT CE QUI SUPPRIME LE BESOIN DE CONTACTS
MECANIQUES ET DE BOUTONS-POUSSOIRS COMMANDES MANUELLEMENT ET PERMET DE
REALISER UNE CONSTRUCTION ETANCHE AUX LIQUIDES.
Description
_________________________________________________________________
25221 4 2
THEROMETRE CLINIQUE ELECTRONIQUE
L'invention concerne un thermometre clinique electronique et, plus
particulierement, un thermometre clinique electronique qui compcrte un
module arithmetique de mesure de la temperature d'une partie du corps
humain produisant un signal indicatif de la valeur mesuree, un ecran
de presentation d'un affichage visi- ble de la valeur mesuree et une
enveloppe recevant le mcdule de mesure arithmetique et l'ecran, ledit
thermometre etant adapte peur permettre la lecture facile de la valeur
affichee,, meme dans un endroit obscur.
1 U' L'ecran du thermometre clinique electronique du type decrit plus
haut utilise d'une facon generale un element d'affichage a cristaux
liquides, de haute fiabilite qui ne consomme qu'une quantite tres
reduite d'energie electrique En outre, les pro- gres realises en
electronique cnt facilite le developpement de thermometres cliniques
electroniques de petite taille Etant donne que l'elemert d'affichage '
cristaux liquides presente une imace visuelle en utilisant la
difference de reflectance de la lumiere, l'identification visuelle des
informations affichees n'est pas possible a moins de disposer d'un
certain degre de lu- miere exterieure Ceci exige l'incorporation d'un
dispositif d'illumiration afin de pouvoir lire l'affichage dans le
noir.
D'autre part, eu egard au fait que les thermometres cliniques
electroniques sont frequemment utilises a la Iumiere attenuee du matin
et du soir, par exemple en hopital, il a ete propose d'employer une
diode electroluminescente comme elemert de visua- lisation Une dicde
electroluminescente consomme toutefois bien plus d'energie electrique
qu'un element d'affichage a cristaux liquides et scn emploi ne
convient pas dans les thermometres cliniques electroniques de
dimensions compactes dont la source d'alimentation est constituee par
une pile et qui ne disposent pas d'un espace suffisant pour y loger
une batterie de plus grande capacite.
2 2522142
Dans un montage compcrtant un affichage a cristaux liquides et un
dispositif d'illumiratior; tel qu'une lamp E, il a ete prc- pose de
munir le thermomretre clinique electronique d'un inter- rupteur maruel
commarde par l'operateur afin d'illuminer l'ecran en cas de bescin Il
est toutefois entendu que l'itn Ler- rupteur necessite l'emploi de
ncmbreux organes mobiles mecani- ques tels qu'un bouton-poussoir a
commerde manuelle et des con- tacts mecaniques Il peut se poser de
nombreuses difficultes lors de l'emploi d'un tel interrupteur dans un
thermometre cli- nique electronique de petite taille o une sonde et un
ecran sont integres dans un mcdule unique En premier lieu parce que le
bcuton-poussoir comporte une saillie qui depasse de l'en- velcppe du
thermonetre ce qui fait que l'on risque d'enfoncer le bouton
accidentellement lorsqu'il vient par inadvertance en contact avec le
corpsde l'operateur en maripulant le thermcme- tre En outre, comme le
thermometre doit etre de dimensions re- duites, il est necessaire que
les contacts mecaniques utilises dans l'interrupteur soient
relativement petits Par suite de l'usure a long terme et de leur
resistance mecanique insuffisan- te, ces contacts ont tendance a
perdre leur aptitude a l'eta- blissemert d'un bon contact et diminuent
par consequent la fia- bilite generale du thermometre clinique
electronique D'autre part, le fait que l'on a prevu des organes
mobiles mecanique- mert que l'on peut actionner de l'exterieur du
thermcmetre peut gener le maintien de l'etancheite du thermometre aux
liquides.
Ceci peut limiter notablement la duree de vie de I'instrument si l'on
considere qu'un thermometre clinique doit frequemment etre lave et
sterilise a l'water ou au desinfectant.
En consequence, l'un des objets de la presente invention est de
realiser un thermometre clinique electronique exempt des inconvenients
mentionnes plus haut que l'on rencontrait dans les anteriorites.
Un objet plus detaille de la presente invention est de realiser un
thermometre clinique electronique a haute fiabi- lite que l'on peut
utiliser dans toutes les conditions d'eclai- rage etant donne le
dispositif d'illumiration qui permet la lecture facile de la
temperature affichee meme dans le noir, avec une consommation minimale
d'energie electrique pour l'il- lumination. Ceux-ci et d'autres objets
de la presente invention sont realises au moyen d'un thermometre
clinique electronique qui comporte, dans l'enveloppe qui definit le
corps du therrlometre, un dispositif d'illumination pour illuminer
l'ecran, un dis- positif photosensible pour detecter la lumiere
incidente sur celui-ci et un circuit de commande relie a un module
arithme- tic pour la mesure de la temperature et aux dispositifs d'il-
lumination et photosensibles A la fin d'une mesure effectuee par le
module arithmetique, le circuit de commande met le dispositif
photosensible en service pendant une periode de temps predeterminee
et, lorsque le dispositif photosensible ne detecte plus la lumiere
ambiante au dessus d'un seuil predeter- mine, declenche le dispositif
d'illumination pendant une pe- riode de temps predeterminee afin
d'illuminer l'ecran d'affi- chage. Dars une forme de realisation de
l'invention, le circuit de commarde ccmprend un transistor de commande
du dispositif d'illumination Le circuit collecteur-emetteur du
transistor est morte en serie avec le dispositif d'illumination et un
circuit a constante de temps est relie a la base du transistor de
maniere que l'intensite de base monte en fonction d'une constante de
temps predeterminee.
Dans une autre forme de realisation de l'invention, l'ecran
d'affichage comprend un element a cristaux liquides, le dispositif
d'illumination comprend un element electrolumi- nescent dispose pres
du bord de l'element d'affichage a cris- taux liquides et le
dispositif photosensible comprend un ele- ment recepteur de lumiere
pres du bord de l'elemert d'afficha- ge a cristaux liquides oppose a
l'element electro-luminescent.
L'incidence de la lumiere ambiante sur l'element d'affichage a
cristaux liquides se propage dans l'elemert d'affichage et est
detectee par l'element recepteur de lumiere. Etant donne l'absence
d'crgane commande exterieurement, bouton-poussoir par exemple,
l'enveloppe du thermometre peut etre scellee de maniere a la rendre
etanche aux liquides.
D'autres caracteristiques et avantages de l'invention apparaitront
dans la description suivante utilisee conjointe- ment avec les dessins
joints o les memes caracteres de refe- rence designent des pieces
similaires ou identiques sur toutes les figures de ceux-ci.
La Fig 1 est une vue en plan illustrant une forme de rea- lisation
d'un thermometre clinique electronique conforme a la presente
invention,
La Fig 2 est une vue de cote illustrant un ecran du ther- mom,etre
clinique electronique represente sur la Fig 1, La Fig 3 est une vue en
plan de l'ecran represente a la Fig 2, La Fig 4 est un schema de
circuit representant un circuit de commerde de lampe incorpore a
l'ecran de la Fig 2, La Fig 5 est une vue de cote, similaire a celle
de la Fig 2, utile pour decrire le fonctionnement du thermometre
clinique electronique conforme a la presente invention,
La Fig 6 est une vue en coupe agrandie de l'ecran repre- sente a la
Fig 2,
La Fig 7 est un organigramme illustrant un module arithme- tic de
mesure de la temperature et,
La Fig 8 est un organigramme decrivant le procede de ge- neration du
signal indiquant la fin de la mesure de la tempe- rature. Si l'on se
refere a la Fig 1 qui est une vue en plan representant un thermometre
clinique electronique dote de la presente invention, le thermometre
indique en 100 est de pe- tite taille et ses dimensions exterieures
sont legeremert su- perieures a celles d'un thermometre clinique a
mercury, dit "plat" Le thermometre clinique electronique 100 est loge
dans un boitier de protection 200 en plastique ou similaire quand il
n'est pas utilise Le thermometre comprend un module de me- sure de
temperature 102 qui, lorsque le thermometre est reti- re du boitier
200 en vue d'etre utilise, est mis en contact avec une partie du corps
du malade, comme dans le cas o il est loge sous l'aisselle de ce
dernier pour detecter sa tempe- rature corporelle.
Le thermometre clinique electronique comprend essentiel- lement un
mocule de mesure de temperature 102 muni d'un ele- mert detecteur de
temperature tel qu'une thermistance, un mo- dule de circuits 104 dote
d'un circuit d'integration a grande echelle (LSI), un blcc
d'alimentation a c c 106 tel qu'une batterie au lithium et un
interrupteur d'alimentation 108 ccm- portant un interrupteur a lames
souples comirer de par un elec- tro Ces organes sont loges sous une
enveloppe cu un boitier 112 en matiere plastique, propylene ou ABS par
exemple, muni d'une fenetre transparente 110 par laquelle on peut lire
la temperature affichee L'enveloppe 112 comprend une partie amin- cie
114 qui forme la moitie avant du thermometre et qui pos- sede une
section circulaire pour faciliter son introduction dans la partie du
ccrps du malade o l'on doit lire la tempe- rature et un corps ou tronc
116 de section relativement plate afin de pouvoir saisir facilement le
thermometre et de pouvoir observer commcdemert la fenetre d'affichage
110 L'extremite distale du corps 116 est munie d'un couvercle 118 fixe
de facon etanche aux liquides a celui-ci afin de permettre l'echan- ge
de la batterie.
Le boitier de protection 200 est muni d'une paire d'ai- mants
permarents 202, 204, fixes a la surface interieure de celui-ci aux
positions correspondantes de l'interrupteur a lames souples 108 quand
le thermometre clinique electronique est loge dans le boitier 200 a
l'emplacement prescrit.
L'interrupteur a lames souples 108 est un interrupteur a am- poule en
verre comportant un contact dit a ouverture (non re- presente),
c'est-a-dire un contact ferme en l'absence d'un champ magnetique
applique, relie entre le bloc d'alimentation a c c 106 et le module de
circuits 104 Le contact de l'inter- rupteur a ampoule s'ouvre en
reponse au champ magnetique pro- venant des aimants 202, 204, lorsque
le thermometre clinique electronique 100 est loge dans le bottier de
protection 200, dans l'emplacement prescrit, ce qui coupe ainsi
l'alimentation en energie du bloc d'alimentation c c 106 au module de
cir- cuits 104 En hopital, o le thermometre clinique electro- nique
peut trouver une large utilisation, la combinaison cons- tituee par
l'interrupteur a ampoule 108 et les aimants perma- nents 202, 204 peut
etre remplacee par un montage a detec- teur dit a effleurement o seul
le module de mesure 102 reste en fonctionnement constant tandis que le
module de circuits qui comporte un microprocesseur est adapte pour
maintenir le systeme en position d'attente afin de reduire la consom-
mation d'energie Gr Ace a cette disposition, les fonctions
arithmetiques et d'affichage assurees par le module de circuits 104
debutent quand le module de mesure 102 detecte une elevation de
temperature en venant en contact avec la partie prescrite du corps du
malade.
Le module de circuits 104 comprend essentiellement un circuit
arithmetique (non represente) qui comporte un circuit d'integration a
grande echelle relie a un detecteur de tem- perature (non represente)
dispose dans le module de mesure
102 et monte sur une carte de circuits imprimes 120, repre- sentee a
la figure 2, et un dispositif d'affichage 122 monte sur la meme carte
de circuits 120 Comme illustre sur la figure 2, le dispositif
d'affichage 122 comprend un element d'affichage 126 tel qu'un element
d'affichage a cristaux liquides fixe sur la carte de circuit imprime
120 a l'inte- rieur de la fenetre de visualisation transparente 110
par un tampon 124 tel qu'un caoutchouc conducteur electrique,un
element electn-luxrinescent I and P tel qu'une microlaripe ou une
diode electro- luminescente morte sur la carte de circuits 120 pres
d'un bord de l'element d'affichage 126 et un element recepteur de
lumiere tel qu'un photo-transistor monte sur la carte de cir- cuits
120 pres du bord de l'element d'affichage 126, en face de l'element
electro-luminescent LMP. L'element d'affichage 126 represente plus en
detail sur la Fig 3 peut etre constitue par un ecran numerique sur le-
quel la temperature mesuree est affichee par des segments d'affichage
formant des chiffres ou un ecran type analogique o la temperature est
affichee de facon analogique par un grou- pe de plusieurs barres ce
qui permet de lire la temperature mesuree en degres Celsius ou
Fahrenheit Comme on peut le voir sur la Fig 6, l'element d'affichage
126 peut comprendre un corps en verre constitue par le montage en
sandwich d'une ma- tiere a cristaux liquides 154 et des electrodes
(non represen- tees) entre une paire de plaques de verre 150, 152, une
plaque de polarisation 130 fixee sur la face superieure du corps en
verre et une plaque de polarisation-156, une plaque de disper- sion
158 et une plaque reflectrice 132 liees a la face infe- rieure de la
plaque de verre dans l'ordre indique L'element electroluminescent LMP
est dispose de maniere que la lumiere emise puisse penetrer a
l'interieur 134 des plaques de verre a partir d'une extremite 128 de
l'element d'affichage 126 afin d'illuminer ce dernier de maniere
adequate L'elemert recep- teur de lumiere Qi est dispose d'autre part
a l'autre extre- mite 129 de l'element d'affichage 126 de maniere a
recevoir efficacement la lumiere qui a penetre a l'interieur 134 de la
cellule. L'element electro-luminescent LMP est commande par un circuit
de pilotage a lampe represente sur la Fig 4 Ce cir- cuit, dont une
partie est constituee a partir des techniques d'integration a grande
echelle est construit sur la meme puce que le circuit arithmetique
mentionne plus haut Comme repre- sente Fig 4, le photc-transistor Ql
servant d'element electro- lumirescent a son collecteur mis a la terre
tandis que son emetteur est relie a la sortie d'un inverseur I 1 par
l'inter- mediaire d'une resistance de charge R 1 et a l'entree "arme"
S d'une bascure "arme-rearme" (SR) FF, par l'intermediaire d'un
inverseur (12) L'entree "rearme" R de la bascule FF est reliee au cote
sortie d'un inverseur 13 dont l'entree est reliee a l'entree de
l'inverseur I 1 Les sorties des inverseurs I 1, I 3 sont reliees par
un conducteur commur a une borne LAMPE a laquelle le signal de lampe
LAMP est applique Le signal LAMPE s'allume (logique " 1 ") pendant
plusieurs secondes quand la fin d'une mesure de temperature est
discriminee dans le circuit arithmetique du thermometre, comme cn le
verra plus loin.
La borne de sortie Q de la bascule FF est reliee a la base d'un
transistor Q 2 pour piloter l'element electro-lumines- cent, par
l'intermediaire d'un amplificateur tampcn A et d'une resistance R 2
L'emetteur du transistor Q 2 est relie au bloc d'alimentation a c c
106 (Fig 1) comportant par exemple une tension nominale negative VB,
tandis que le collecteur est relie a une bcrne de l'element
electroluminescent LMP Le collecteur du transistor Q 2 est relie
egalement a sa propre base par un condensateur C de maniere a former
un circuit in- tegre avec la resistance R 2 L'autre borne de l'elemert
elec- troluminescent LMP est mis a la masse.
En service, le thermometre clinique electronique 100 est sorti de son
boitier de protection 200 au moment de l'emploi.
Ceci sort l'interrupteur a ampoule 108 du champ ma netique produit par
les aimarts permarents 202, 204, de sorte que le contact de
l'interrupteur a ampoule est ferme pour alimenter le mcdule de
circuits 104 a partir du bloc d'alimentation c c 106 Le signal LAMPE
de la Fig 4 est a ce moment en logique " O " ce qui fait que
l'inverseur 13 delivre un signal logique " 1 " qui rearme la bascule
FF Ensuite, quand l'unite de mesure de temperature 102 situee SA la
pointe du thermometre clinique elec- tronique est placee sur le
malade, par exemple sous son aissel- le, le circuit arithmetique du
module de circuits 104 effectue une correction par l'intermediaire des
donnees de correction de l'element detecteur de temperature et de
l'oscillateur 160 repre- sentesa la Fig 7, par rapport a la
temperature memorisee dans une memoire remanente 164; La correction
est effectuee a par- tir de la sortie du convertisseur
analogique/numerique qui est fonction de la variation induite par la
temperature dans la resistance de l'element detecteur de temperature
Par exemple, la frequence oscillatoire d'un train d'impulsions produit
par l'oscillateur 160 de la Fig 7 equipe d'un detecteur de tempera-
ture est comptee par le compteur 162 et un circuit informati- que
effectue la correction a partir de la valeur de comptage.
La valeur mesuree apres correction est convertie ensuite en degres
Celsius ou Fahrenheit, enregistree dans une memoire vi- ve et envoyee
sur l'ecran 122.
Le circuit arithmetique decide que la mesure de tempera- rature a pris
fin en controlant la duree d'une periode de temps predeterminee a
partir du debut de la mesure par detec- tion de la fin des calculs de
prediction basee sur l'evalua- tion de la courbe d'elevation de
temperature ou la detection d'une chute de temperature qui se produit
quand le module de mesure 102 est enleve du corps du malade Quand on
decide qu'une mesure de temperature a pris fin, le circuit arithmeti-
que informe l'operateur de l'evenement en emettant par exemple un
signal sonore qui dure pendant une certaine periode de temps, une ou
deux secondes par exemple, apres quoi le signal LAMPE est envoye a la
logique "i" pendant plusieurs secondes, par exemple quatre a huit Le
niveau eleve du signal LAMPE sollicite l'element d'affichage 126 de
maniere a permettre la visualisation de la temperature mesuree Il est
egalement pos- sible d'adopter une disposition o le signal de haut
niveau declenche simultanement un element piezo-electrique de maniere
a produire un signal sonore afin d'attirer l'attention de l'operateur
Lors du changement d'etat du signal LAMPE sur le niveau logique " 1 ",
la sortie de l'inverseur Il passe sur la logique " O ", ce qui
equivaut a la tension negative de -VS Le photo-transistor Q 1 est par
suite polarise negativement par la resistance de charge Rl Il faut
noter que la bascule FF n'est pas necessairement placee dans l'etat
"arme" pour les raisons que nous expliquerons plus loin.
Un signal indicatif de la fin d'une mesure de temperature et servant
de signal LAMPE peut etre produit par le circuit informatique 166 du
module arithmetique represente a la Pig 7.
L'organigramme qui decrit le procede graace auquel ce signal est forme
est illustre Fig 8.
Si l'on se refere aux Figs 7 et 8, le circuit informati- que 166 place
sous controle d'une unite centrale ICPU, lit les donnees de
temperature d'une memoire remanente 164 et enregis- tre ces donnees
dans une memoire a acces selectif RAM incorpo- ree au circuit
informatique Ensuite, les donnees de tempera- ture comparatives
obtenues apres une temporisation predetermi- nee sont enregistrees de
facon similaire dans la memoire a ac- ces selectif par l'unite
centrale et le premier element d'in- formation introduit est compare
aux donnees comparatives par l'unite centrale ou a l'aide d'un
programme arithmetique memo- rise dans une memoire morte ROM Quand les
deux elements des donnees de temperature comparees ne sont pas
equivalents, le compteur 162, (pour lequel une zone de la memoire a
acces se- lectif ou un registre peuvent 'etre utilises) est remis a
zero, le fonctionnement revient aux phases anterieures et l'on ob-
tient la nouvelle donnee comparative en utilisant comme refe- rence
l'ancienne donnee comparative Ces operations sont repe- tees jusqu'a
l'etablissement d'une coincidence entre les ele- ments des donnees de
temperature que l'on compare Lorsque l'on parvient a une telle
coincidence, le compteur 162 progresse d'un pas La phase suivante des
operations consiste a verifier si la valeur enregistree par le
compteur a atteint dix Dans la negative, le traitement revient au
point auquel la donnee de temperature a ete saisie Le processus est
repete jusqu'a ce que la coincidence soit confirmee a dix reprises
consecutives par exemple Dans l'affirmative, ceci indique qu'il n'y a
plus aucune autre elevation de la temperature ce que l'on peut in-
terpreter comme signifiant la fin de la mesure, apres quoi l'unite
centrale declenche un signal LAMPE de fin de mesure sous forme d'un
signal de sortie.
Dans un autre exemple, le signal de fin de mesure peut etre obtenu
lorsqu'une difference de temperature moyenne esti- mee a partir des
trois dernieres mesures tombe dans la gamme predeterminee. Un autre
montage bien connu pour discriminer la fin de la mesure est celui
divulgue dans le brevet americain 3 942 123 intitule "Systeme de
mesure electronique" Dans ce montage, on considere qu'une mesure de
temperature a pris fin quand la vi- tesse de variation de la
temperature atteint une valeur prede- terminee, le signal indiquant la
fin de la mesure etant produit a partir de ce jugement On peut ainsi
obtenir les memes effets qu'avec le montage de la Fig 7.
Si l'on revient aux Figs 4 et 5, lorsque le thermometre clinique
electronique 100 est expose a la lumiere ambiante ou environnante, une
partie de celle-ci, designee par 300 sur la Fig 5, traverse la fenetre
transparente 110 et vient frapper l'interieur de l'element d'affichage
126 La lumiere incidente, designee par 302 est reflechie de facon
repetee d'avant en ar- riere entre la plaque reflectrice 132 et la
plaque de polarisa- tion 130, se propage a l'interieur 134 de la
cellule et sort du bord 129 de celle-ci o elle vient alors frapper le
photo- transistor 01 On peut noter egalement qu'une certaine quantite
de lumiere ambiante vient directement de la fenetre 110 sur le
photo-transistor Q 1 Il va sans dire que le photo-transistor Qi ne
recoit que peu ou pas de lumiere ambiante 300 lorsque le thermometre
clinique electronique 100 est utilise dans une zone obscure Le courant
photoelectrique developpe par le photo- transistor Ql sera regle par
la quantite de lumiere ambiante 300 c'est-adire en fonction de l'eclat
de l'environnement et il augmentera ou reduira en consequence le
niveau de tension Vl (Fig 4) developpe par la resistance de charge Rl
reliee a l'emetteur du photo-transistor Q 1 Etant donne que le seuil
Vth de l'inverseur 12 est regle a un niveau VB / 2 situe
approximativement a mi-chemin entre la tension d'alimentation negative
-VB et O (Y), l'inverseur 12 produira une sortie " 1 " qui regle la
bascule FF quand le potentiel Vl de l'emetteur tombe au dessous du
seuil Vth, c'est-a-dire quand le thermo- metre est dans un
environnement obscur et quand le signal LAMPE est haut D'autre part,
dans une ambiance suffisamment brillan- te, le potentiel Vl de
l'emetteur depasse le seuil Vth, ce qui fait que l'inverseur 12 a une
sortie " 0;', meme si le signal
LAMF est haut La bascule FF reste par suite en position rear- mee.
Quand la bascule FF est armee par la sortie " 1 " de l'in- verseur 12,
sa sortie Q a savoir de logique " 1 " declenche le transistor Q 2 par
l'amplificateur-tampon A, de sorte que le transistor Q 2 devient
conducteur et envoie du courant a l'ele- ment electro-luminescent LMP
Ce dernier est actionne en conse- quence et illumine l'element
d'affichage 126 La lumiere emise par l'element electro-luminescent LMP
penetre a l'interieur 134 de l'element d'affichage 126 et est
dispersee par la plaque de dispersion de lumiere 158 de maniere a
illuminer ainsi, par exemple les caracteres de l'ecran afin qu'il soit
possible de les lire clairement quand on les regarde a partir de B
(Fig 5), en depit d'un environnement obscur Une partie de la lumiere
eclairante passe a l'interieur 134 de la cellule et vient frap- per le
photo-transistor Ql dispose sur le bord 129 oppose a l'element
electro-luminescent LMP Ceci provoque une augmenta- tion du courant
photoelectrique du photo-transistor Qi ce qui envoie la sortie de
l'inverseur 12 a la logique " O " La bascule
FF ne repond pas a la logique " O " a sa borne armee S, mais res- te
toutefois en position armee etant donne que la sortie de l'inverseur
13 est toujours faible eu egard au niveau eleve du signal LAMPE.
Entre-temps, comme indique plus haut, un circuit d'inte- gration est
forme par le condensateur C relie entre le collec- teur et la base de
l'element electro-luminescent commandant le transistor Q 2 et la
resistance R 2 monte en serie avec la base du transistor Le circuit
d'integration empeche une surintensi- te de passer dans l'element
electro-luminescent LMP pendant, la conduction du transistor Q 2 Si le
circuit d'integration etait exclu du montage et si l'on utilisait une
une microlampe au tungsten par exemple comme element
electro-luminescent LMP un courant eleve passerait brutalement au
stade initial de la con-
* duction par suite de la basse temperature et donc de la faible
resistance du filament de tungsten Ceci provoquerait une chu- te de la
tension de sortie du bloc d'alimentation c c 106 par suite de la
resistance interieure de celui-ci au point d'en-
13 2522142 trainer eventuellement une destabilisation du
fonctionnement general du module de circuits 104 Mais, grace au
circuit d'in- tegration, le condensateur C est cependant charge
progressive- ment a la constante de temps determinee par le
condensateur C et la resistance R 2, en fonction de la brutale
elevation de la sortie Q de la bascule FF lorsque cette derniere est
armee.
La conduction du transistor Q 2 n'est donc que progressive ce qui fait
que le courant du collecteur augmente de facon douce et uniforme pour
eviter le passage d'une brusque surintensite lorsque l'element
electro-luminescent LMP est declenche.
Le signal LAMPE dont le niveau est eleve par suite de la fin de la
mesure de temperature revient a la logique " 0 " apres ecoulement
d'une periodede temps predeterminee, de quatre a huit secondes, comme
decrit plus haut En consequence, l'6 ele- ment d'affichage 126 est mis
hors circuit, I'affichage de la temperature mesuree disparait et la
sortie de l'inverseur 13 passe sur la logique " 1 " ce qui rearme
ainsi la bascule FF La sortie Q de la bascule revient donc a la
logique "C" afin de mettre hors circuit la base du transistor Q 2 et
ce dernier cou- pe l'alimentation electrique de l'element
electro-luminescent
LMP en consequence Ceci eteint ledit element LMP et inter- rompt
l'illumination de l'element d'affichage 125.
Les avantages du thermometre clinique electronique objet de la
presente invention sont nombreux En premier lieu, aucun interrupteur
mecanique de quelque ordre que ce soit n'est uti- lise pour
l'eclairage du dispositif d'illumination LMP et il ne peut ainsi se
produire aucun derangement imputable a un mau- vais contact des
contacts mecaniques Ceci n'ameliore pas seu- lement la fiabilite mais
evite aussi les boutons-poussoirs a commande manuelle ou similaires
qui depassent de l'enveloppe du thermometre Ceci elimine totalement la
consommation inutile d'energie a la suite de l'allumage accidentel de
la lampe comme ceci pourrait avoir lieu si l'on enfoncait un
bouton-poussoir par inadvertance en cours d'utilisation du thermometre
Ensuite le thermometre peut etre scelle etant donne que l'on n'a pas a
commander exterieur un organe mobile mecaniquement pour allu- mer la
lampe En outre, si l'on adopte comme interrupteur d'alimentation un
interrupteur a lames flexibles ou un detec- teur a centact, on peut
supprimer tous les interrupteurs a commniande manuelle afin de reduire
plus encore les fausses manoeuvres En outre, tous les elements de
circuits sont scel- les dans l'envelcppe du thermometre de facon
etanche aux liqui- des ce qui fait que le thermometre peut supporter
une immersion totale dans les desinfectants et les produits de
nettoyage Les autres avantages sont que la ten pErature n'Est affichee
que pendarnt un temps limite seulement apres mesure de la temperatu-
re et que l'ecran n'est illumine automatiquement dans un envi-
ronnemert sombre, lorsqu'un tel eclairage s'avere necessaire, que si
une tenmperature mesuree est effectivement affichee La conscmmration
mcyenne d'energie est par suite bien inferieure a ce que l'on a Lrait
avec un affichage par diode electro-lumines- cente.
Etant donne qu'apparemment des formes de realisation tres differentes
de la presente invention peuvent etre produites sans s'ecarter de
l'esprit et de l'objet de celle-ci, il doit etre entendu que
l'invention n'est pas limitee a des formes de realisation specifiques
de celle-ci, sauf comme defini dans les revendications jointes.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Un thermometre clinique electronique du type qui comporte un
dispositif de mesure de la temperature pour mesurer la temperature du
corps humain et produire un signal de sortie indicatif de la valeur
mesuree, un dispositif d'affichage pour presenter un affichage visuel
de la valeur mesuree et une enveloppe pour loger le dispositif de
mesure de la temperature et le dispositif d'affichage, ledit
thermometre clinique electronique caracterise par le fait qu'il
comprend: un dispositif d'illumination monte dans ladite enve- loppe
pour illuminer le dispositif d'affichage, un dispositif photo-sensible
monte dans ladite enve- loppe pour detecter la lumiere incidente sur
celui-ci et, un circuit de commande monte dans ladite enveloppe et
relie au dispositif de mesure de la temperature, au dispositif
d'illumination et au dispositif photosensible afin de mettre le
dispositif photosensible en etat de fonctionnement quand le dispositif
de mesure de la tempe- rature termine une mesure de temperature et
pour mettre en circuit le dispositif d'illumination afin d'illuminer
le dispositif d'affichage quand le dispositif photo- sensible ne
detecte pas la lumiere ambiante au dessus d'un seuil predetermine.
2 Un thermometre clinique electronique selon la reven- dication 1,
caracterise par le fa*_ qu'il comprend le circuit de commande
comprenant un transistor de declen- chement du dispositif
d'illumination, ledit transistor comportant un circuit
emetteur-collecteur monte en serie avec le dispositif d'illumination
et une base reliee a un circuit a constante de temps afin que le
courant de la base augmente en fonction d'une constante de temps
prede- terminee.
3 Un thermometre clinique electronique selon la revendication 1,
caracterise par le fait que ledit dispo- sitif d'affichage comprend un
element d'affichage a cristaux liquides, ledit dispositif
d'illumination comprend un element electro-luminescent dispose pres
d'un bord de l'element d'affichage a cristaux liquides et ledit dispo-
sitif photo-sensible comprend un element recepteur de lumiere dispose
pres d'un bord de l'element d'affichage a cristaux liquides,
c'est-a-dire oppose audit element electro-luminescent, ledit element
recepteur de lumiere detectant la lumiere transmise par l'element a
cristaux liquides qui vient le frapper de l'exterieur.
4 Un thermometre clinique electronique selon la re- vendication 3,
caracterise par le fait que l'enveloppe est scellee, etanche aux
liquides.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [34][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [35][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522142
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[36]____________________
[37]____________________
[38]____________________
[39]____________________
[40]____________________
[41]____________________
[42]____________________
[43]____________________
[44]____________________
[45]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
42 Кб
Теги
fr2522142a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа