close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522360A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (48/ 169)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(9/ 109)
[6][_]
water
(65)
[7][_]
ETHANE
(32)
[8][_]
propane
(3)
[9][_]
butane
(3)
[10][_]
DES
(2)
[11][_]
RICH
(1)
[12][_]
CO2
(1)
[13][_]
sibi
(1)
[14][_]
carbonate
(1)
[15][_]
Physical
(29/ 39)
[16][_]
10 percent
(6)
[17][_]
de 30 percent
(2)
[18][_]
de 400 m
(2)
[19][_]
8 percent
(2)
[20][_]
50 percent de
(2)
[21][_]
55 percent
(2)
[22][_]
at least 30-40 percent
(1)
[23][_]
rt
(1)
[24][_]
45 percent
(1)
[25][_]
de 60 moles
(1)
[26][_]
40 percent
(1)
[27][_]
1970 m
(1)
[28][_]
200 bars
(1)
[29][_]
de 0,83 grams per cubic centimetre
(1)
[30][_]
de 0,98 bar
(1)
[31][_]
de 300 m
(1)
[32][_]
de 600 m
(1)
[33][_]
90 percent
(1)
[34][_]
33 percent
(1)
[35][_]
de 65 moles
(1)
[36][_]
50 m3
(1)
[37][_]
1 m3
(1)
[38][_]
1790 m
(1)
[39][_]
de 0,81 grams per cubic centimetre
(1)
[40][_]
1 atm.
(1)
[41][_]
de 180 atm.
(1)
[42][_]
de 46 percent
(1)
[43][_]
10 percent de
(1)
[44][_]
12 percent
(1)
[45][_]
Gene Or Protein
(7/ 16)
[46][_]
Etre
(8)
[47][_]
DANS
(2)
[48][_]
Est-a
(2)
[49][_]
Pelle
(1)
[50][_]
Ciper
(1)
[51][_]
Ris
(1)
[52][_]
Mili
(1)
[53][_]
Generic
(3/ 5)
[54][_]
asphaltenes
(2)
[55][_]
hydrocarbons
(2)
[56][_]
alcohol
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522360A1
Family ID 8138368
Probable Assignee Orszagos Koolaj Gazipari
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE D'ACCROISSEMENT DU RENDEMENT D'EXTRACTION DE PETROLE
BRUT DE GISEMENTS PAR INJECTION SUCCESSIVE DE GAZ ET D'waterINCREASING
TOTAL PRODN. FROM OIL RESERVOIR BY INJECTING - GAS RICH IN ETHANE AND
HEAVY COMPONENTS, FOLLOWED BY WATER (HU 28.03.81)
Abstract
_________________________________________________________________
LA PRESENTE INVENTION A POUR OBJET UN PROCEDE D'ACCROISSEMENT DU
RENDEMENT D'EXTRACTION DE PETROLE BRUT DE GISEMENTS.
ELLE EST CARACTERISEE EN CE QUE, DANS UNE PREMIERE PHASE, ET PENDANT
L'OPERATION D'EXTRACTION, ON GAZEIFIE LA COUCHE DANS UNE MESURE QUI
ATTEINT A PEU PRES LA MOITIE DE VOLUME DES PORES DU GISEMENT, PAR
INJECTION DU GAZ POSSEDANT UNE HAUTE TENEUR EN ETHANE ET EN
CONSTITUANTS LOURDS, LA TENEUR DU GAZ A INJECTER EN CONSTITUANTS
LOURDS REPRESENTANT AU MOINS 30 A 40, LE RAPPORT MOLAIRE DE L'ETHANE
ET DES CONSTITUANTS LOURDS ATTEIGNANT AVANTAGEUSEMENT LA VALEUR DE
2,5:1.
CETTE PREMIERE PHASE EST SUIVIE D'UNE SECONDE PHASE D'INJECTION
D'water.
ELLE SE RAPPORTE A UN PROCEDE D'ACCROISSEMENT DU RENDEMENT
D'EXTRACTION DE PETROLE BRUT DE GISEMENTS.
The yield of crude oil from a reservoir is increased by: (i) injecting
from an injection well a gas contg. a high concn. of ethane and heavy
components, so as approximately to restore the reservoir's initial
pressure, until the injected gas appears at the prodn. well; and then
(ii) injecting water instead of gas, while maintaining nearly constant
pressure. The gas injected in phase (i) contains at least 30-40
percent heavy components, the mole ratio (ethane: heavy components)
being pref. 2.5:1: it can be extracted from associated gas or natural
gas. The increase of oil yield (e.g. 10 percent) is higher than by
known processes. Investment costs are low. The gas used is pref. to
CO2 because it does not ppte asphaltenes in the rock, has low
water-solubility and corrosivity, and does not contaminate the prod.
().
Description
_________________________________________________________________
PROCEDE D'ACCROISSEMENT OU RENDEMENT O'@XTRACTION
DE PETROLE BRUT DE GIGEMENTS,
La presente invention se rapporte a on protede pour l'extraction
primaire, secondaire et tertiaire de petrole @@ot des gisements
petroliferes et alamise en oeuvre de ce porocede en v@e d'accraitre la
production da petrble brut.
Le choix des technologles d'expioitation de s gisements d'hydrocarbons
notamsent des gisemants de p@trols set pratique@ent toujours detereine
tout d'abord par les conditions tachniuqes ct economiques existantes.
cas conditions, qui out notablement @ar,@ @@ court de l'histoire de la
production du petrole, varient encere act@@@@ement contcamment.
Dans le but d'obten@@ des resultats m@illeurs et plus avantageux on
poursuit encore preseniement des rec@@@ches en @@e d'ameliorer les
techniques d'extraction. Au debut, les giserents petreliferes etaient
exploites par des methodes naturelles en m@@@ts@t a prei@t l'energie
du gisement. En fait. selon ce, methodes, le pet@@le elait refoule
dans les puits, excl@s@vement par l'energie de detente de @@ @@che
gazeuse, de la masse de petrole elle-meme et de la poche d'ea'@
entourant le gisement.Avec cette methode d'exploitation. on ne pouvait
obtenir qu'un rendement d'extraction de 30 percent au maximum et
encore dans des circonstances tavorables.
Aussi, afin de recuperer les tres importantes quantites de petrole qui
restaient dans les gisements, on a mis aud point les procedes dits
secondaires et tertiaires.
Parmi ces procedes, on doit tout d'abord citer, dans l'orde
chronologique de Thistorique de leur developpement, l'extraction a
l'aide de gaz sous pression.
Le principe de ce procede consiste a reinjecter dans la poche gazeuse
les differentes quantites da gaz qui ont ete extraites simultanement
avec le petrole, ce qui a pour effet @e reduire la diminution de
l'energie du gisement petrolifere et d'ausmsmenter @e @em@@ent @n
petrole. Le procede consistant a injecter water dans le qisement
d'hydrocarbons representait une autre solution et une amelioration du
rendement en ce ui concerne la production du petrole.
Dans le cas du procede d'injection d'water, le rendement du refoul@-
ment de ieme que le rendement volumetrique etaient plus grands et
evide@ ment, on pouvait reduire la proportion de la reserve de petrole
qui rt s- tait dans le gisement apres l'exploitation de ce gisement.
En pratique, differentes variantes du procede d'injection d'water se
sont imposees, par exemple ce que l'on appelle le procede d'injection
ze- ripherique, qui implique une injection a l'interface eau-petrole
et/o gaz-petrole; l'injection produite dans des galeries ou chambres;
l'in eo- tion d'water dans les couches de petrole, dans laquelle la
masse de pet ole est subsdivisee en plusieurs parties au moyen de
puits d'injection, e: sous l'effet de laquelle la vitesse de
production du petrole peut et@ augmentee considerablement.
Toutefois, avec les technologies precitees, on ne peut extraie
qu'environ 45 percent des reserves initiales de petrole.
L'introduction du procede dit de formation ou de dilution de elan- ge
constitue une nouvelle technologie d'extraction.
Le principe de ce procede consiste a injecter, dans le gisement des
substances qui sont liquides dans les conditions de la couche p.
trolifere, par exemple l'alcohol, le propane-butane, etc..., ces
substances se melangeant de facon illimitee avec le petrole se
trouvant au sei I du gisement. Des regions du gisement ou les liquides
injectes entrent an contact avec le petrole brut, on peut obtenir une
exploitation presque totale.Toutefois, la possibilite d'application
et, en meme temps, la diffusion de ce procede sont malheureusement
restreintes par le fait luxe, par suite des conditions defavorables de
mobilite, il se produit ce qu'on ap- pelle des effets de formation
Aermel ce qui de son cote, se traduit par un resultat sediocre de la
dilution et de l'augmentation de volume.Au total, ceci a peur
consequence que l'accroissement du rendement d exploi- tation,
rapporte au volume total de roche reservoir, est tres faite. Par
ailleurs, un autre fait non negligeable en ce qui concerne les po
greater than sibi'i- tes d'application reside dans le fait que les
frais de production de ces fluides de dilution et de deplacement sont
relativement eleves.
On connait egalement differentes variantes des procedes tt emiques
comme, par exemple, la combustion humide, la combustion seche, 1
injection de vapeur, etc... mais la diffusion de ces procedes est
fortement limitez par les differences de composition et par la grande
profondeur des gisements petroliferes.
La production de petrole au moyen de micro-organismes est d'un
caractere tres different des procedes enumeres plus haut. Toutefois,
la reussite de ce procede depend de nombreuses circonstances qu'il n'a
pas ete possible d'elucider jusqu'a present, meme avec les techniques
tres elaborees dont on dispose actuellement. C est ainsi que la
production de petrole au moyen de bacteries ne peut pas encore etre
consideree comme techniquement au point. L'amelioration du rendement
qu'on en attend n'est pas garantie et le procede dans son ensemble est
considere comme d'un caractere experimental.
Pour resumer les exposes ci-dessus, cn peut constater que le procede
le plus repandu est encore actuellement le procede d'injection d'water
ou de refoulement par l'water. Au contraire, l'orientation generale du
developpement tend a de nouveaux perfectionnements des technologies
actuelles d'injection d'water. Avec les procedes d'injection d'water
amelioree, on peut en general atteindre un accroissement de production
de 5 a 10 percent.
On connait les types ameliores suivants d'injection d'water:
- utilisation d'emulsion aqueuse;
- utilisation de polymeres dissous dans l'water;
- utilisation d'water traitee par des substances tensio-actives;
- utilisation d'water contenant du gaz carbonique; au cours de
l'expansion (injection d'water).
Le procede traditionnel d'injection d'water et l'injection d'water
ame- lioree peuvent etre consideres comme indentiques en principe. Au
cours de la mise en oeuvre du procede ameliore, les substances
dissoutes dans l'water modifient essentiellement la mobilite des
fluides propulseurs et propulses dans un sens favorable et, de cette
facon, accroissent le rendement de la recuperation.
Au sujet de l'utilisation des emulsions, des polymeres et des
substances tensio-actives, il convient d'indiquer que, dans la
litterature technique, on n'a rapporte que des essais dont les
resultats sont relativement contradictoires.
Sur la base des experiences dont on dispose actuellement, on peut
observer que le rendement et l'efficacite du procede dependent
considerablement du type du brut et de la roche reservoir du gisement,
cependant que l'ensemble des parametres distincts interactions qui se
produisent n'a pas encore ete explique.
Compte tenu du fait que les gisements et les fluides des gisements
sont d'une composition extremement compliquee, les conditions
d'application demandent de nouvelles recherches pour permettre de
mettre en oeuvre a l'echelle industrielle les procedes precites qui
sont encore actuellement couteux ainsi que pour pouvoir appliquer l'un
ou l'autre de ces procedes dans la pratique reelle.
Actuellement, l'utilisation de grandes quantites de gaz naturel
contenant plus de 60 moles percent de gaz carbonique ou d'un gaz
carbonique pos sedant un degre de purete industriel commence a
s'imposer pour ameliorer le rendement de la recuperation ou la
production de petrole.
Le principe de ce procede consiste a injecter un gaz contenant du gaz
carbonique dans le gisement petrolifere en une quantite determinee et
avec une pression de couche determinee. En entrant en contact avec le
petrole, ce melange reduit la viscosite de ce dernier, et accroit le
coefficient de volume du gisement c'est-a-dire que, sous cet effet, le
petrole subit un accroissement de volume.
L'injection d'water consecutive, qui peut etre effectuee de la meme
facon avec de l'water saturee ou non saturee en gaz carbonique, ou de
l'water saturee ou non en carbonate, permet un accroissement du taux
de recuperation du petrole. Comparativement au procede traditionnel de
refoulement par l'water, ce procede permet de reduire d'environ 5 a 10
percent la quantite de brut qui reste dans le gisement.
Bien que le mecanisme de l'accroissement du rendement apporte par ce
procede ait deja ete explique et soit bien connu, la diffusion du
procede est limitee par les facteurs suivants:
- a la suite des interactions entre le petrole et le gaz carbonique il
se depose des resines et des asphaltenes dans les pores de la roche,
ce qui est prejudiciable a la permeabilite de la roche;
- le gaz carbonique est tres soluble dans l'water et en consequence,
une partie de ce gaz se dissout egalement dans l'water qui est tou
jours presente dans le gisement et cette partie ne peut pas parti
ciper au refoulement du petrole;;
- en raison de la presence de gaz carbonique, il existe un grand ris
que de corrosion aussi bien dans les appareillages transportant le
fluide a injecter que dans l'installation de production et l'eli-
mination de ce risque implique d'importants investissements;
- le gaz carbonique injecte contamine le petrole et le gaz naturel
extraits dans une mesure qui, dans de nombreux cas, compromet les
possibilites de l'application du procede du refoulement du petrole par
le gaz carbonique. C'est ainsi que, par exemple, pour les rai sons
precitees, on n'a pratiquement pas encore obtenu actuellement grace a
l'emploi de gaz carbonique une reelle augmentation des taux de
recuperation dans le cas de gisements de petrole comportant une grosse
poche de gaz.
L'invention vise a eliminer les inconvenients enumeres plus haut et
elle concerne un procede qui conserve tous les avantages de
l'injection de gaz carbonique sans cependant presenter les
inconvenients de cette techni- que.
L'invention concerne un procede destine a augmenter le rendement de
l'extraction de petrole brut des gisements, dont la caracteristique
essentielle consiste en ce que, sans interruption de la production
pendant le processus d'extraction, on gazeifie a peu pres la moitie du
volume des pores du gisement petrolifere par injection, grace a
l'emploi d'un gaz qui contient une grande proportion d'ethane et de
constituants lourds.
La teneur du gaz injecte en constituants lourds est d'au moins 30 a 40
percent et le rapport molaire entre l'ethane et les constituants
lourds est d'au moins de 2,5:1. Selon l'invention le rapport entre le
volume de gaz injecte et le volume de petrole produit est choisi de
maniere que, a la fin de l'injection de gaz, la pression du gisement
presente a peu pres la meme valeur qu'au debut. Lorsque l'on opere en
continu, l'injection de gaz est interrompue au moment ou le gaz
injecte dans les puits de production de petrole est detecte. Ensuite,
on poursuit sans modification l'extraction du petrole, on procede a
une injection d'water et on regle les conditions de fonctionnement de
maniere que la pression du gisement ne subisse aucune diminution. On
arrete l'extraction de petrole lorsque les puits sont en tierement
envahis par l'water.Apres la mise en oeuvre avantageuse du rocede, on
procede a l'injection de gaz dans la masse de petrole et/ou dans la
region de l'interface eau-petrole dans la couche d'water.
De preference, ce procede est caracterise par le fait que le debit de
l'injection de gaz et celui de l'extraction sont cnoisis de maniere
que, au debut de l'injection de gaz, la pression du gisement atteigne
a peu pres la valeur de la pression initiale du gisement et que, dans
le courant de l'extraction continue, on interrompt l'injection lorsque
le gaz apparait dans les puits en production ou mis en production et
que, ensuite, dans une deuxieme phase, et avec prolongation sans
changement de l'activite d'extraction, on procede a une injection
d'water ou d'water traitee et qu'on regle le procede par injection du
fluide de telle maniere que la pression du gisement reste inchangee ou
a peu pres inchangee et que, finalement on termine la production
lorsque les puits sont entierement envahis par l'water.
Suivant un autre mode de mise en oeuvre, on procede a l'injection du
gaz contenant de l'ethane et des constituants lourds jusqu'a ce que
les puits de production soient remplis de gaz ou de bouchons d'water,
de telle maniere que la masse gaz-bouchon d'water presente, dans la
couche en volume, une valeur comprise entre 2 et 10 percent du volume
des pores de la roche petrolifere.
Le procede peut egalement etre mis en oeuvre en procedant a l'in-
jection des gaz contenant de l'ethane au debut de la mise en
production des gisements petroliferes ou a un stade intermediaire de
la production ou encore apres la fin de l'exploitation du gisement par
production primaire et/ou par injection d'water.
Les modes de mise en oeuvre de l'invention sont encore expliques avec
plus de details par les exemples donnes ci-apres sans que l'invention
ne soit limitee par ces exemples.
EXEMPLE 1
Le gisement petrolifere choisi comme exemple, qui possede une grosse
poche de gaz est un reservoir anticlinal dont la profondeur de
gisement est d'environ 1880 A 1970 m. Le rapport du volume de pores
entre la poche de gaz et la masse de petrole (coefficient de rapport)
est de 1,7. La reserve initiale de petrole est de 15 millions de m3,
la pression initiale du gisement est d'environ 200 bars. La densite du
petrole brut est de 0,83 grams per cubic centimetre a une temperature
de 150C sous une pression de 0,98 bar.
L'exploitation du gisement est effectuee a pression constante avec
injection bilaterale d'water. La rangee de puits de production est
disposee dans l'axe de la masse de petrole, avec des ecartements entre
puits de 300 m. La rangee des forages d'injection a la limite
gaz-petrole, a l'interface gaz-petrole avec des ecartements entre
forages de 400 m; la rangee des forages d'injection d'water
peripherique dans la masse d'water aux alentours de l'interface
eau-petrole avec des ecartements entre forages de 600 m.
A l'instant possible de debut de l'application de procede
d'exploitation ou d'extraction suivant 1 'invention, le refoulement
effectue avec injection d'water approche de sa fin et les puits de
production travaillent avec une teneur en water d'environ 80 a 90
percent. Le gisement choisi comme exemple est situe dans un champ
producteur de petrole et de gaz ou la production de gaz libre et de
gaz d'accompagnement atteint annuellement environ 3 milliards de m3.
Les gaz contiennent de grandes ethane dont la presence dans les
produits liquides n'est pas souhaitable et est inutile dans les
gazoducs et qu'il est, par consequent, necessaire de separer du gaz
naturel pour cette raison.
La preparation du gaz peut s'effectuer sur le site par separation par
refroidissement et detente. La separation des produits finaux liquides
s'effectue par absorption a basses temperatures. L'un des
sous-produits de la preparation du gaz qu'on obtient pendant ce
traitement est le gaz de tete de la tour de separation de l'ethane.
Ce gaz de tete contient en moyenne 33 percent d'ethane et 10 de
constituants plus lourds que l'ethane. Le gaz possedant cette
composition convient deja pour reduire la masse de petrole restant
dans le gisement par le procede suivant l'invention.
Avec une technologie simple, par exemple une condensation partielle,
on peut encore enrichir le gaz, principalement en ethane, ce qui est
encore plus favorable pour le procede d'exploitation. Si, par exemple
la ethane et des constituants plus lourds, est de 65 moles percent, le
rapport entre l'thane et les constituants plus lourds etant d'environ
3:1., on injecte environ 40 a 50 m3 de ce gaz pour 1 m3 de petrole, le
volume de petrole est augmente d'environ 10X par cette operation et sa
viscosite diminue de 30 percent.
Compte tenu d'un taux d'exploitation spatial ou volumique de 0,5, (la
quantite de gaz disponible dans un tel champ atteignant en general 70
mill. de m3/an) le procede suivant l'invention peut etre etendu a une
partie de gisement ayant une reserve initiale de petrole geologique
corresponsant a 4 milliards de m3.
Suivant l'invention, l'injection du gaz contenant une forte teneur en
ethane est effectuee par des forages d'injection "secants" orientes
perpendiculairement a l'axe de la masse de petrole.
Ceci exige l'execution de neuf nouveaux forages. L'injection du gaz
s'effectue par etapes, en trois a quatre phases, sur l'ensemble du
gisement.
L'injection de gaz peut etre realisee sur une annee dans une zone de
production.
On arrete l'injection du gaz suivant l'invention dans des conditions
donnees, c'est-a-dire lorsque la pression du gisement devient egale ou
a peu pres egale a la pression qui regnait au debut dans ce gisement
et lorsque le gaz injecte reapparait dans les puits de production au
cours de l'exploitation ininterrompue.
Dans la phase suivante du travail, on procede a l'injection d'water en
une quantite qui correspond a un volume de pores d'environ 0,5.
Sous l'effet de l'augmentation de volume et de la diminution de la
viscosite du petrole brut ainsi que de sa saturation en gaz libre, on
peut obtenir par l'application de l'invention un accroissement du
rendement de l'extraction atteignant environ 7 a 8 percent.
Dans le cas du gisement pris comme exemple, cette amelioration du
rendement se traduit par une quantite additionnelle de petrole
d'environ 1,0 a 1,2 mill. de ma pendant un temps d'exploitation de 10
a 15 ans.
EXEMPLE 2
Le gisement pris comme exemple correspond, en ce qui concerne ses
caracteristiques, au gisement decrit a l'exemple 1. La quantite et la
qualite du gaz disponible pour la mise en oeuvre du procede
d'extraction sont egalement analogues.
Avant l'application du procede suivant l'invention, la production a
egalement ete effectuee par introduction d'water peripheriquement
selon deux directions laterales (injection d'water) avec un reseau de
puits analogue a celui utilise a l'exemple precedent.
Le reseau de puits du gisement est complete, en vue de la recuperation
tertiaire (procede tertiaire) par des rangees de puits secantes ou
obliques qui entourent deux ou eventuellement trois puits de
production.
L'injection de gaz riche en ethane debutedans les forages d'injection
marginaux, auquel cas on procede a une injection d'water, effectuee
selon une cadence rapide a l'interface gaz-petrole. L'injection et le
refoulement maintiennent l'equilibre dans le volume de la couche. En
vue d'atteindre un degre d'injection favorable, on doit fermer le
puits de production des que la concentration de l'ethane dans le gaz
du puits de production atteint 50 percent de la teneur en ethane du
gaz injecte.
Dans les unites des differents domaines, l'injection de gaz peri-
pherique doit cesser apres la fermeture de tous les puits de
production et doit etre envoyee vers les rangees de puits secantes.
Des que le gaz injecte dans les rangees de puits secantes fait
irruption dans chaque puits de production, on conunence a injecter de
l'water ou de l'water traitee dans les puits des rangees de puits
peripheriques et/ou secantes et on conserve de cette facon l'equilibre
volumique de l'injection et de la production. La water a injecter
represente ici, egalement, un volume de pores de 0,5.
Dans ce cas, le rendement volumique de la gazeification est plus
favorable que dans l'exemple cite en premier en raison du fait que
l'injection de gaz est egalement effectuee a la peripherie. Pour cette
raison, l'accroissement de rendement atteint est egalement plus grand:
8 a 10 percent.
L'accroissement du rendement d'extraction se traduit par une
production supplementaire de 1,2 a 1,5 millions de m3 de petrole
pendant 10 a 15 ans pour le gisement considere.
EXEMPLE 3
Le gisement de petrole choisi comme exemple est un reservoir
anticlinal d'une profondeur de 1720 A 1790 m. Le petrole contenu dans
le gisement est sature mais il ne dispose cependant pas de poche de
gaz. La densite du petrole est de 0,81 grams per cubic centimetre a
une temperature de 15"C et a une pression 1 atm. La reserve initiale
de petrole est de 8 mill. de m3 et la pression initiale du gisement de
180 atm.
L'exploitation du gisement a ete prevue avec injection d'water et sous
pression constante. Pour l'extraction par injection d'water, on a fore
un reseau de puits de 400 m. La recuperation finale envisagee par
injection sur toute la surface etant de 46 percent. Dans le voisinage
du champ petrolifere contenant le gisement de petrole, se trouve un
champ de gaz naturel dont la production annuelle est de 2 milliards de
m3. Les gaz contiennent en moyenne 8 percent d'ethane, en dehors du
propane et du butane.
Les produits cibles liquides propulses et le propane et le butane
propulseur sont separes. Le gaz de tete de la tour de separation de
l'e- thane qui constitue un sous-produit de la technologie de
preparation du gaz, contient 33; d'ethane et 10 percent de
constituants plus lourds que l'ethane.
Par condensation partielle, on peut encore accroitre la teneur en
ethane jusqu'a 50 a 55 percent. Le gaz contenant 50 a 55 percent
d'ethane et des constituants lourds est deja bien approprie pour la
mise en oeuvre du procede suivant l'invention.
La gazeification effectuee avec un gaz contenant une haute teneur en
ethane est effectuee avant l'injection d'water. D'apres les resultats
des examens de laboratoire, l'accroissement du rendement
comparativement a l'injection d'water est de cette facon de 1,5 fois
l'accroissement de rendement obtenuenl'utilisant comme procede
tertiaire. Le gaz enrichi par condensation partielle est achemine au
champ petrolifere par un gazoduc.
La quantite disponible de 40 mill. de m3 par an suffit pour injecter
ce gaz une reserve initiale de petrole de 2,5 mill. de m3.
Le gaz possedant une haute teneur en ethane est injecte dans les puits
centraux des elements a cinq points. L'injection de gaz est prolongee
jusqu'a ce que la teneur en ethane du gaz accompagnant sortant des
puits de production ait atteint 50 percent de la teneur en ethane du
gaz injecte.
L'injection de gaz durera vraisemblablement 3 a 4 ans.
L'injection de gaz est suivie d'une injection d'water ou d'water
traitee. L'water ou water traitee injecter represente 1,5 fois le
volume des pores. L'accroisseient du rendement d'extraction que l'on
peut attendre de la mise en oeuvre du procede suivant l'invention est
de 10,5 A 12 percent ce qui represente une production supplementaire
de petrole de 0,840 A 0,860 mili. de m3, par rapport a l'injection
d'water dans le cas du gisement qui presente les caracteristiques
indiquees.
L'avantage de l'invention consiste en ce que la recuperation de
petrole du gisement peut etre considerablement augmentee sans
investissements couteux et que l'on peut amener au Jour une quantite
de petrole qu'il n'etait pas possible de recuperer avec les procedes
connus actuellenient.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1.- Procede d'accroissement du rendement d'extraction de petrole brut
de gisements, caracterise en ce que, dans une premiere phase, et
pendant l'operation d'extraction, on gazeifie la couche dans une
mesure qui atteint a peu pres la moitie de volume des pores du
gisement, par injection du gaz possedant une haute teneur en ethane et
en constituants lourds, la teneur du gaz a injecter en constituants
lourds representant au moins 30 a 40, le rapport molaire de l'ethane
et des constituants lourds atteignant avantageusement la valeur de
2,5::1, ce procede etant encore caracterise par le fait que le debit
de l'injection de gaz et celui de l'extraction sont choisi sis de
maniere que, au debut de l'injection de gaz, la pression du gisement
atteigne a peu pres la valeur de la pression initiale du gisement et
que, dans le courant de l'extraction continue, on interrompt
l'injection lorsque le gaz apparait dans les puits en production ou
mis en production et que, ensuite, dans une deuxieme phase, et avec
prolongation sans chanyement de l'activite d'extraction, on procede a
une injection d'water ou d'water traitee et qu'on regle le procede par
injection du fluide de telle maniere que la pression du gisement reste
inchangee ou a peu pres inchangee et que, finalement on termine la
production lorsque les puits sont entierement envahis par l'water.
2.- Procede suivant la revendication 1, caracterise en ce qu'on
procede a l'injection du gaz dans la masse de petrole et/ou dans la
masse d'water dans le voisinage de la limite eau-petrole.
3.- Procede suivant l'une des revendications 1 ou 2.- caracterise en
ce-qu'on procede a l'injection du gaz contenant de l'ethane et des
constituants lourds jusqu'a ce que les puits de production soient
envahis par le gaz en alternance avec des bouchons d'water ou d'water
traitee de telle maniere que les masses de gaz et de bouchon d'water
contenues dans le volume des couches representent 2 a 10 percent du
volume des pores du gisement de petrole.
4.- Procede suivant l'une quelconque des revendications 1 a 3,
caracterise en ce que l'injection du gaz contenant de l'ethane est
realisee au debut de l'extraction du gisement de petrole ou a un stade
intermediaire de l'extraction ou apres la fin de l'exploitation
primaire du gisement de petrole et/ou l'exploitation effectuee avec
injection d'water et en qualite de procede secondaire ou tertiaire.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [59][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [60][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522360
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[61]____________________
[62]____________________
[63]____________________
[64]____________________
[65]____________________
[66]____________________
[67]____________________
[68]____________________
[69]____________________
[70]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
38 Кб
Теги
fr2522360a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа