close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522513A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (8/ 37)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(1/ 27)
[6][_]
Etre
(27)
[7][_]
Physical
(5/ 5)
[8][_]
25 s
(1)
[9][_]
26 s
(1)
[10][_]
34 s
(1)
[11][_]
56 s
(1)
[12][_]
67 s
(1)
[13][_]
Molecule
(2/ 5)
[14][_]
DES
(4)
[15][_]
monter
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522513A1
Family ID 8140835
Probable Assignee Emery Cie R Ets
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title FIXATION DE SECURITE POUR SKI
MT Title SAFETY BINDING FOR SKI
Abstract
_________________________________________________________________
FIXATION DE SECURITE POUR SKI, COMPRENANT DES MOYENS DE FIXATION D'UNE
CHAUSSURE SUR LE SKI QUI SONT MUNIS DE MOYENS DE MAINTIEN EN POSITION
DE LA CHAUSSURE SUR LE SKI DEFORMABLES SOUS L'ACTION D'UN EFFORT ET
DECLENCHABLES DES QUE CET EFFORT DEPASSE UNE VALEUR DETERMINEE EN VUE
DE SEPARER NOTAMMENT LA CHAUSSURE DU SKI, LES MOYENS DE MAINTIEN
COMPRENANT AU MOINS UN ELEMENT ALLONGE 6, 7 DEFORMABLE ELASTIQUEMENT
TRANSVERSALEMENT PAR RAPPORT A LUI-MEME ET DES MOYENS DE RETENUE 14,
18 COOPERANT LATERALEMENT AVEC LEDIT ELEMENT ELASTIQUE ALLONGE EN VUE
DU MAINTIEN DE LA CHAUSSURE SUR LE SKI, LEDIT EFFORT PROVOQUANT UNE
DEFORMATION LATERALE DUDIT ELEMENT ELASTIQUE ALLONGE PAR UN MOUVEMENT
RELATIF DE CET ELEMENT ELASTIQUE ALLONGE PAR RAPPORT AUXDITS MOYENS DE
RETENUE EN VUE DE SEPARER NOTAMMENT LA CHAUSSURE DU SKI DES QUE LEDIT
EFFORT ATTEINT OU DEPASSE LADITE VALEUR DETERMINEE.
SAFETY SKI BINDING, INCLUDING MEANS FOR FIXING A SHOE ON THE SKI THAT
ARE EQUIPPED WITH MEANS FOR LOCKING THE SHOE ON THE SKI DEFORMABLE BY
THE OPERATION OF AN EFFORT AND THAT OF triggerable EFFORT EXCEED A
VALUE DETERMINED TO SEPARATE THE SKI FOOTWEAR INCLUDING THE MEANS
KEEPING WITH AT LEAST ONE ELONGATED 6, 7 elastically deformable
transversely ITSELF AND MEANS FOR RETAINING 14, 18 COOPERATING WITH
THE SAME SIDE ELEMENT ELASTIC STRETCH FOR THE MAINTENANCE OF THE SHOE
ON THE CROSS, THAT EFFORT THAT SIDE CAUSING STRAIN ELASTIC STRETCH BY
RELATIVE MOVEMENT OF THIS ELASTIC STRETCH AGAINST SAID MEANS FOR
RETAINING SEPARATING INCLUDING THE SHOE THAT SAID OF SKI EFFORT
reaches or exceeds said predetermined value.
Description
_________________________________________________________________
"Fixation de securite pour ski"
La presente invention concerne une fixation de securite pour ski du
type comprenant notamment des moyens de fixation d'une chaussure sur
le ski, ces moyens de fixation etant munis de moyens de maintien en
position de la chaussure sur le ski qui sont deformables sous l'action
d'un effort et declenchables des que l'effort depasse une valeur
determinee en vue de separer notamment la chaussure du ski.
Dans le domaine des fixations pour skis, on connalt en particulier une
fixation sur laquelle il est possible d'adapter des chaussures de
differentes pointures. Cette fixation comporte une plaque sur laquelle
est fixee la chaussure, cette plaque pouvant se deformer vers le haut
en se bombant de maniere a se liberer de butees ou pontets fixes sur
le ski. Cette fixation connue presente bien des inconvenients et en
particulier la plaque flexible n1 est efficace que lors d'une chute
avant et du fait que des chaussures de differentes pointures peuvent
etre fixees sur cette plaque, la raideur de cette derniere est
directement fonction de la pointure de la chaussure et varie en
consequence.
On connait par ailleurs une fixation de securite pour ski capable
d'absorber des efforts perpendiculaires a la direction longitudinale
du ski. Cette fixation de securite comprend une pince presentant des
branches paralleles articulees a leur extremite avant et reliees a
leur extremite arriere par un ressort tendant a rapprocher lesdites
branches. Un organe d'ecartement place entre les branches,
sensiblement au milieu de leur longueur, et fixe au ski maintient
l'ecartement entre les branches et sert de pivot autour duquel la
pince peut tourner dans le plan du ski. Lorsque la pince pivote sous
un effort transversal, ses branches s'ecartent a l'encontre de
l'effort exerce par le ressort qui ramene la pince dans sa position
initiale lorsque l'effort transversal diminue ou disparait. Cette
fixation connue presente de nombreux inconvenients.Tout d'abord, on
est oblige d'associer a la pince des organes de securite pour la
fixation de la chaussure. En outre, le fonctionnement de cette
fixation n'est possible que si les branches de la pince sont
suffisamment dimensionnees pour ne pas de deformer, sinon un jeu
apparaitrait. Cela conduit en consequence a une fixation tres
alourdie.
La presente invention a pour but de remedier notamment aux
inconvenients de l'etat de la technique et propose une fixation de
securite pour ski de structure legere susceptible d'etre adaptee sur
tous types de skis pour tous genres de deplacement a skis.
Les moyens de maintien en position;deformablesde la fixation de
securite pour ski selon la presente invention comprennent en effet au
moins un element allonge deformable elastiquement transversalement par
rapport a luimeme et des moyens de retenue cooperant lateralement avec
ledit element allonge en vue du inaintien de la chaussure sur le ski,
ledit effort provoquant une deformation laterale dudit element
elastique allonge par un mouvement relatif de cet element elastique
allonge par rapport auxdits moyens de retenue en vue de separer
notamment la chaussure du ski des que ledit effort atteint ou depasse
ladite valeur determinee.
Selon la presente invention, lesdits moyens de maintien peuvent
comprendre un second element elastique allonge et des seconds moyens
de retenue qui lui sont associes. Lesdits elements elastiques allonges
peuvent avantageusement etre prevus sensiblement paralleles.
Dans une variante de realisation, lesdits moyens de retenue peuvent
avantageusement comprendre un coin presentant une partie en retrait
bordee par au moins une partie en saillie, l'element elastique allonge
associe s 'etendant dans cette partie en retrait et la deformation
laterale de cet element elastique allonge s'effectuant par appui de ce
dernier contre ladite partie en saillie.
Dans une autre variante de realisation, lesdits moyens de retenue
peuvent comprendre une came, la deformation laterale de l'ele- ment
elastique allonge associe a cette came s'effectuant par un mouvement
relatif de cette came et de cet element elastique allonge.
Dans le cas ou lesdits elements elastiques allonges sont sensiblement
paralleles, il est particulierement avantageux que lesdits moyens de
retenue et lesdits seconds moyens de retenue soient formes par un coin
ou entretoise place entre ledit element elastique allonge et ledit
second element elastique allonge, ce coin ou entretoise presentant, de
part et d'autre, une partie en retrait bordee par au moins une partie
en saillie, les elements elastiques allonges s'etendant respectivement
dans les parties en retrait dudit coin ou entretoise et la deformation
laterale des elements elastiques allonges s'effectuant par appui de
ces derniers contre ces parties saillantes.
Dans une yariante de realisation de la presente invention, lesdits
moyens de retenue et lesdits autres moyens de retenue peuvent
avantageusement etre formes par une came placee entre ledit element
elastique allonge et ledit autre element elastique allonge, cette came
presentant des surfaces respectivement en contact avec lesdits
elements elastiques allonges et un axe de pivotement.
Cet axe de pivotement peut etre dispose, en vue de son degagement,
dans une rainure ouverte que presente ladite came. Cette came peut par
ailleurs etre polygonale et presenter chaque fois deux surfaces
opposees en contact avec lesdits elements elastiques allonges et des
rainures pour la reception dudit axe de pivotement pour chacune de ses
positions.
De preference, sont egalement prevus des moyens de reglage de
l'elasticite de l'element elastique allonge. Ces moyens de reglage
peuvent avantageusement etre forme par un curseur.
La fixation de securite pour ski selon la presente invention peut en
outre comprendre des moyens de support munis d'au moins un organe de
fixation de la chaussure, une traverse avant solidaire desdits moyens
de support, ou respectivement du ski, portant ledit element elastique
allonge qui s'etend vers l'arriere a partir de cette traverse avant,
un second element elastique allonge porte par ladite traverse avant et
s'etendant vers l'arriere sensiblement parallelement auxdits elements
elastiques allonges, une traverse arriere reliant l'extremite arriere
des elements elastiques allonge, et des moyens formant butee
solidaires du ski, lesdits-moyens de retenue etant montes sur le ski,
ou respectivement sur lesdits moyens de support, et cooperant avec
lesdits elements elastiques allonges en vue de leur deformation
laterale.
La fixation de securite selon la presente invention peut egalement
comprendre une traverse intermediaire reliant lesdits elements
elastiques allonges, des seconds moyens de retenue etant prevus de
l'autre cote de cette traverse intermediaire et etant montes sur le
ski, ou respectivement sur lesdits moyens de support, pour cooperer
avec lesdits elements elastiques allonges en vue de leur deformation
laterale.
Dans ces variantes de realisation, lesdits moyens de retenue peuvent
etre formes par une came placee entre lesdits elements elastiques
allonges et montee de maniere articulee sur le ski, ou respectivement
sur lesdits moyens de support.
Les moyens de retenue peuvent en outre etre formes par une entretoise
ou coin presentant de chaque cote une partie en retrait dans laquelle
s'etend l'element elastique allonge associe et au moins une partie
saillante bordant la partie en retrait et contre laquelle vient en
appui l'element elastique allonge associe en vue de sa deformation
laterale, ce coin ou entretoise etant fixe sur le ski, ou
respectivement-sur lesdits moyens de support.
Selon la presente invention, lesdits elements elastiques allonges
peuvent avantageusement etre formes par une epingle a branches
sensiblement paralleles dont le coude forme l'une des traverses avant
ou arriere. Selon la presente invention, lesdits moyens de support
peuvent avantageusement formes par une plaque articulee sur ladite
traverse avant ou respectivement sur une traverse qui lui est
solidaire et qui est placee en avant de ladite traverse avant. Des
moyens de verrouillage peuvent entre prevus en outre pour assembler de
maniere amovible la partie arriere de ladite plaque sur le ski.
Selon la presente invention et dans une variante, lesdits moyens de
retenue peuvent avantageusement etre formes par un coin fixe au ski,
ce coin presentant de chaque cote, une partie en retrait formant came
contre laquelle s'etend l'element elastique allonge associe et une
partie saillante bordant la partie en retrait et contre laquelle vient
en appui l'element elastique allonge associe, ladite traverse avant
portant un organe de maintien de la partie avant de la chaussure, des
moyens de fixation de la partie carriere de la chaussure etant prevus
coulissants le long desdits elements elastiques allonges en arriere
dudit coin, une butee avant fixee au ski, une butee fixe au ski et
limitant le mouvement vers l'arriere desdits moyens de fixation, ces
moyens de fixation presentant un organe cooperant avec la chaussure en
vue d'exercer sur ladite butee un effort -vers l'arriere.
Dans ces variantes, la fixation de securite selon la presente
invention peut avantageusement comprendre des curseurs depla cables le
long des elements elastiques allonges paralleles de maniere a regler
leur elasticite.
Dans une variante de realisation, la fixation de securite selon la
presente invention peut etre montee sur le ski par l'intermediaire
d'une plaque dont la partie avant est articulee sur le ski, des moyens
pouvant etre prevus pour assembler de maniere amovible la partie
arriere de cette plaque sur le ski.
La presente invention sera mieux comprise a l'etude de quatre modes de
realisation de fixations de securite pour ski decrits a titre
d'exemples non limitatifs et illustres schematiquement par le dessin
sur lequel
- la figure I represente en coupe longitudinale un premier mode de
realisation de la fixation de securite selon la presente invention
- la figure 2 represente une vue de dessus de la fixation de securite
representee sur la figure 1
- la figure 3 represente une section selon III-lII de la fixation de
securite representee sur la figure 2
- la figure 4 represente une section selon IV-IV de la fixation de
securite representee sur la figure 2
- la figure 5 represente en coupe longitudinale un second mode de
realisation de la fixation de securite selon la presente invention
- la figure 6 represente une vue de dessus de la fixation de securite
representee sur la figure 5
- la figure 7 represente une vue laterale d'un troisieme mode de
realisation de la fixation de securite selon la presente invention
- la figure 8 represente une vue de dessus de la fixation de securite
representee sur la figure 7
- la figure 9 represente une section selon IX-IX de la fixation de
securite representee sur la figure 8;
-- et la figure 10 represente, en vue laterale, une qua trieme
variante de realisation de la fixation de securite selon la presente
invention.
En reference aux figures 1 a 4, on va tout d'abord decrire une
fixation de ski adaptee notamment pour la pratique du ski de randonnee
et en particulier pour la pratique du ski dit de randonnee nordique.
La fixation de securite representee sur les figures I a 4 et reperee
d'une maniere generale par la reference I est montee sur un ski 2.
Elle comprend un ensemble demontable qui est susceptible de porter une
chaussure et qui est maintenu par des moyens formant butee vers
l'avant, des moyens formant butee vers l'arriere et des moyens formant
butee transversalement au ski 2, cet ensemble etant repere d'une
maniere generale par ta reference 3. Cet ensemble demontable 3
presente une traverse avant 4 qui est appui sur le ski 2 et qui porte
une epingle S's'etendant vers l'arriere sensiblement parallelement et
a distance de la face superieure du ski 2.Cette epingle 5 presente, a
l'arriere de la traverse 4 qui la porte, deux branches paralleles 6 et
7 et une branche transversale 8 reliant les extremites arriere des
branches longitudinales 6 et 7, une traverse 9 en appui sur la face
superieure du ski 2 etant montee sur la branche transversale arriere
8. Les Branches longitudinales 6 et 7 de l'epingle 5 sont reliees
sensiblement en leur milieu par une traverse 1Q qui delimite a l'avant
des portions de branches 6a et 7a et a-.l';rriere des portions de
branches 6b et 7b.L'une des branches 6 et 7 pourrait etre rigide.
L'epingle 5 est formee par un fil de section sensiblement circulaire
qui presente la etre deformable elastiquement lorsqu'on exerce sur lui
un effort transversal. Cette epingle peut avantageusement etre formee
a partir d'une corde de piano,
A l'avant, la traverse avant 4 presente un doigt 11 pentrant sous une
butee avant 12 empechant le deplacement vers l'avant et vers le haut
de la traverse avant 4 tout en autorisant son deplacement
transversalement au ski 2
Entre les portions de branches 6a et 7a de l'epingle 5 et vers l'avant
est montee, sur la face superieure du ski 2, par l'intermediaire d'une
vis 13, une came 14 susceptible de pivoter autour de la vis ]3 en
glissant sur la face superieure du ski 2.Cette came 14 presente a
l'avant un bord 15 en arc de cercle formant une butee arriere pour la
traverse avant 4 et presente deux faces laterales 16 et 17 planes qui
sont respectivement en contact avec les branches 6 et 7 de l'epingle
5. Les surfaces planes 16 et 17 sont bien visibles sur la figure 3.
Entre les portions de branches 6b et 7b et vers l'arriere est monte un
coin ou entretoise 18 qui est fixe sur la face superieure du ski 2 par
l'intermediaire de vis 19 et 20. Cette entretoise 18 presente
lateralement et de chaque cote des parties en retrait presentant des
surfaces laterales planes 21 et 22 sur lesquelles s'etendent, en
contact, les branches 6 et 7 de l'epingle 5 et, au dessus des branches
6 et 7, des parties saillantes 23 et 24 formant epaulement, comme on
le voit bien sur la figure 4. Ces epaulements 23 et 24 peuvent
presenter des faces inferieures inclinees vers les surfaces 21 et 22.
Comme on peut le voir sur la figure ], l'entretoise 18 presente une
partie saillante 25 s'etendant vers l'arriere, la traverse arriere 9
presentant une partie avant 26 s'etendant entre la face superieure du
ski 2 et la partie saillante 25.
Entre la traverse intermediaire 10 et la came 14, un curseur 27 est
monte sur les portions de branches 6a et 7a- de maniere a pouvoir
coulisser le long de ces dernieres tandis quhentre la traverse
intermediaire 10 et l'entretoise fixe 78 un curseur 28 est monte sur
les portions de branches 6b et 7b de maniere a pouvoir coulisser
longitudinalement sur ces dernieres,
L'ensemble 3 comprend egalement une plaque souple 29 dont la partie
avant est montee de maniere articulee sur ia partie avant de la
traverse 4 par l'intermediaire d'un axe transversal 30, de maniere a
pouvoir etre pivote yers le haut et vers l'avant.
A sa partie arriere, la plaque 29 porte une chape dont une branche 31
est iisible sur la figure 1. Les branches de cette chape presente des
rainures non visibles sur le dessin dans lesquelles peuvent penetrer
les branches 32 et 33 de manivelles formees par un fil 34 s'etendant
transversalement au travers de a traverse arriere 9, de facon a fixer
de maniere amovible l'extremite arriere de la plaque souple 29 au ski
2 qui est alors sensiblement parallele a la face superieure du ski 2
et qui prend appui sur l'entretoise 18 et sur la traverse arriere 9,
Au voisinage de sa partie avant, la plaque 29 porte un fil elastique
formant un pont transversal 35 au-dessous duquel peut etre introduit
le bord avant de la semelle d'une chaussure.Sur la partie carriere de
la plaque elastique 29 est fixee une courroie a l'arriere 36 qui peut
etre destinee avantageusement a envelopper le talon de la chaussure et
le coude pied en que d'exercer sur le pont 35 un effort avers l'avant.
En dessous, la plaque elastique 29 porte un pion de centrage conique
37 penetrant dans une rainure longitudinale 38 pratiquee sur la face
superieure de l'entretoise 18, ce pion 37 etant destinee au bon
maintien dans le sens lateral de la partie arriere de la plaque 29
lorsque cette partie arriere est fixee au ski 2.
On va maintenant decrire comment fonctionne et comment peut etre
utilise la fixation de securite I representee sur les figures 1 a 4.
Tout d'abord on monte sur la plaque 29 une chaussure par
l'intermediaire du pont avant 35 et de la sangle ou laniere 36 comme
on l'a vu precedemment. Pour marcher avec le ski 2, on deverrouille la
partie arriere 29 en faisant pivoter les manivelles 32 et 33.
Ainsi, la plaque 29 peut pivoter autour de son axe transversal avant
30.
Comme la plaque 29 est souple, elle epouse continuellement la forme de
la semelle de la chaussure lors de la marche, si cette semelle est
souple, et grace a l'elasticite du pont 35 la chaussure et la plaque
29 peuvent glisser l'une sur l'autre. Dans le cas de l'utilisation
d'une chaussure avec une semelle rigide, la plaque 29 pourrait etre
prevue tout simplement rigide. Si l'on desire glisser avec le ski 2,
notamment en descente, il suffit de -verrouiller la partie arriere de
la plaque 29 sur le ski par l'intermediaire des manivelles 32.et 33.
En fonctionnement normal, l'ensemble 3 portant la chaussure est
convenablement maintenu sur le ski 2 dans le sens longitudinal par la
butee avant 12 et par la face avant 15 de la came 14 qui emprisonne la
traverse avant 4 et par la traverse arriere 9 qui peut venir en butee
contre l'entretoise 18, dans le sens transversal par la came 14 dont
les faces planes 16 et 17 sont en contact avec les portions de
branches 6a et 6b de l'epingle 5 et par l'entretoise 18 dont les
surfaces en retrait 21 et 22 sont en contact avec les portions 6b et
7b de l'epingle 5 et, dans le sens vertical et vers le haut, a l'avant
par la butee avant 12 et a l'arriere par les epaulements en saillie 23
et 24 au-dessous desquels s'etendent les branches 6 et 7 de l'epingle
5.La came 14 et l'entretoise 18 forment donc des butees transversales
et l'entretoise 18 forme en outre une butee vers le haut.
En vue de regler la longueur des parties des portions 6a et 7a de
l'epingle 5 agissant sur la came 14 et determinant l'effort lateral
provoquant la separation de l'ensemble 3 du ski 2, il suffit de
deplacer le curseur 27 le long de ces portions de branches 6a et 7a.
De la meme maniere, pour regler l'effort vers le haut provoquant la
separation de l'ensemble 3 du ski 2, il suffit de deplacer le curseur
28 le long des portions 6b et 7b. On peut noter que les efforts
susceptibles d'etre exerces sur les portions de branches 6a et 7a et
sur les portions de branches 6b et 7b sont reglables de maniere
independante.
En reference aux figures 5 et 6, on va maintenant decrire une fixation
de securite adaptee pour la pratique du ski de fond au cours duquel
seule la partie avant de la chaussure est fixee sur le ski.
La fixation de securite representee sur les figures 5 et 6 et reperee
d'une maniere generale par la reference 40 est montee sur un ski 41 et
a une structure se rapprochant de la structure de la partie avant de
la fixation de securite 1 representee sur les figures 1 a 4, cette
fixation de securite 40 pouvant reagir uniquement a des efforts
exerces transversalement au ski.
La fixation 40 representee sur les figures 5 et 6 comprend un ensemble
mobile qui est susceptible de porter une chaussure et qui est maintenu
longitudinalement et transversalement sur le ski 41 par des moyens
formant butee, cet ensemble etant repere d'une maniere generale par la
reference 42. Cet ensemble mobile 42 comprend une traverse avant 43,
une traverse arriere 44 qui est reliee a la traverse avant par une
plaque superieure 45, la traverse avant 43, la traverse arriere 44 et
la plaque 45 ne formant, dans l'exemple represente, qu'une seule piece
dont la face superieure est sensiblement parallele a la face
superieure du ski 41.
A l'avant, la traverse avant 43 porte un doigt 46 qui s 'etend sous
une butee avant 47 n' autorisant qu'un deplacement transversalement au
ski 41 de cette traverse 43, cette butee 47 etant fixee au ski. A
l'arriere, la traverse arriere 41 porte un doigt 48 dont Ia surface
arriere 48a est en arc de cercle et penetre sous une butee arriere 49
presentant une gorge 49a de meme forme. Dans une variante, les
longerons 50 et 51 peuvent etre les branches d'une epingle dont le
coude arriere ou branche transversale forme le doigt 48.
Sous la plaque superieure 45, entre la traverse avant 43 et la
traverse arriere 44 et portes par ces dernieres, sont prevus des
longerons 50 et 51 qui sont paralleles et qui sont formes, comme dans
l'exemple precedent, par des fils deformables elastiquement lorsqu'on
exerce sur eux un effort lateral.
Comme dans l'exemple precedent, entre les longerons 50 et 51 est
montee une came 52. Cette came 52 pourrait etre formee et montee comme
la came 14 de l'exemple precedent. Cependant, dans I'exemple repre
sente sur les figures 5 et 6, la came 52 est montee sur la plaque 45
de maniere a pouvoir pivoter autour d'un axe 53. Elle se presente sous
la forme d'un hexagone dont deux faces laterales opposees sont en
contact avec les longerons 50 et 51. A partir de chacun de ses
sommets, elle presente des rainures radiales 54 ouvertes vers
l'exterieur si bien que pour chacune de ses positions elle presente
une rainure orientee vers l'avant, et en particulier la rainure 54a.
Dans cette rainure 54a, est dispose un pion vertical 55 qui est fixe
au ski 41. Dans l'exemple represente, ce pion 55 est solidaire de la
butee 47 par l'intenmediaire d'une plaque 56 s'etendant au-dessous de
la traverse avant 43.
Au-dessus de la traverse avant 43, un etrier 57 d'un type classique
est fixe a cette traverse par des vis 58, cet etrier 57 etant destine
a la fixation de la partie avant d'une chaussure adaptee pour
effectuer du ski de fond. Dans la mesure ou la plaque 45 est plus
courte que la chaussure, on peut prevoir, a l'arriere de la butee
arriere 48, une traverse 59 dont la face superieure est sensiblement
au meme niveau que la plaque 45, cette traverse S9 etant fixee au ski
et etant destinee a l'appui du talon de la chaussure.
L4 fixation de securite 4Q representee sur les figures 5 et 6
fonctionne sensiblement comme la partie. avant de la fixation de
securite I representee sur les figures I a 4,
En effet, l'ensemble 42 est convenablement maintenu sur le ski 47 vers
l'avant par la butee 47, vers l'arriere par la butee 49, vers le haut
par ses butees 47 et 49 et transversalement au ski 41 a l'arriere par
la butee arriere 49 et a l'avant par la came 52 et le pion fixe 55,
cette came et ce pion formant une butee transversale pour les
longerons 50 et 51.
Si un effort est exerce sur ensemble 43 transversalement au ski 41,
cet ensemble 43 peut pivoter sur la fce superieure du ski 41, la butee
arriere 48 formant pivot. En effet, le doigt avant 46 de la traverse
avant 43 peut se deplacer transversalement sous la butee 47 et la came
52 peut pivoter autour du pion fixe 55 et de son axe de rotation 53 en
provoquant l'ecartement des longerons elastiques 50 et 51 qui se
cambrent. Ces longerons 50 et 51 exercent alors un effort sur la came
52 tendant a la faire pivoter dans l'autre sens de maniere a remener
l'ensemble 42 dans sa position initiale.Comme dans l'exemple
precedent, au-dela d'un certain deplacement transversal de la traverse
avant 43 correspondant a un certain effort transversal, le doigt avant
46 se libere de la butee avant 47 et l'ensemble 42 se separe du ski 42
en etant emmene avec la chaussure. Lors des deplacements transversaux
maximum, qui provoquent le deverrouillage, la came 52 pivote autour de
son axe d'articulation i3 de telle sorte que ses deux surfaces
laterales opposees, adjacentes aux surfaces laterales qui etaient en
contact auparavant avec les longerons 50 et 51, viennent en contact
avec ces longerons et une nouvelle rainure 54 est alors disposee longi
tudinalement. Pour le remontage de l'ensemble 42 sur le ski 41, il
suffit d'engager le doigt avant 46 sous la butee 47, d'engager en meme
temps le doigt fixe 55 dans la rainure 54 orientee vers l'avant et
d'encliqueter le doigt arriere 48 de la traverse arriere 44 dans la
gorge 49a de la butee arriere 49.
Comme dans l'exemple precedent, on a prevu un curseur 60 reliant les
longerons 50 et 51 et deplacable le long de ces derniers, ce curseur
60 parmettant de regler la longueur de la portion des longerons 50 et
51 agissant sur la came 52 et en consequence leur elasticite ou leur
raideur.
En se reportant aux figures 7 a 9, on va maintenant decrire une
fixation de ski adaptee pour la pratique du ski de piste.
La fixation de securite representee sur les figures 7 a 9 et repere
d'une maniere generale par la reference 61 se differencie des exemples
de realisation decrits plus haut par le fait qu'elle comprend un
ensemble mobile 62 ne se separant pas completement du ski 63 sur
lequel elle est montee, tout en liberant la chaussure.
L'ensemble 62 comprend une traverse avant 64 qui porte, comme dans
l'exemple represente sur les figures 1 a 4, une epingle 65 qui s'etend
vers l'arriere et qui presente deux branches longitudinales
sensiblement paralleles 66 et 67 et une branche transversale arriere
68 reliant les extremites arriere des branches longitudinales 66 et
67, cette epingle 65 etant, comme precedemment, formee par un fil en
un materiau deformable elastiquement lorsqu'on exerce un effort
lateral, notamment sur les branches 66 et 67.
A l'avant, la traverse 64 coopere avec une butee 69 ntautorisant que
des deplacements transversalement au ski de cette traverse 64, la
traverse 64 presentant une gorge tandis que la butee 69 presente un
tenon penetrant dans la gorge de la traverse 64.
A l'arriere de la traverse 64 est egalement prevue une butee 70 formee
par un pion fixe sur la face superieure du ski 63.
Au voisinage de la partie arriere de l'epingle 65 mais cependant a
distance de sa branche transversale 68, un coin ou entre toise 71 est
fixe a la face superieure du ski 63 par l'intermediaire de vis 72.
Comme on peut le voir sur la figure 9, ce coin 71 presente deux
surfaces laterales 73 et 74 en retrait et au-dessus de ces dernieres
deux surfaces laterales 75 et 76 formees par des parties en saillie,
ces surfaces laterales 75 et 76 etant inclinees vers l'in terieur en
direction des surfaces en retrait 73 et 74. Au-dessus, le coin 71
porte une traverse 77 qui s'etend largement au-dela des bords lateraux
du coin 71. Les branches 66 et 67 s'etendent en appui contre les
surfaces en retrait 73 et 74 de l'entretoise 71 sous des parties en
saillie.
En vue du maintien de la partie avant de la chaussure, une butee avant
78 en forme d'etrier est fixee sur la traverse avant et est adaptee
pour recevoir le bord avant de la semelle de la chaussure. Pour le
maintien de la partie arriere de la chaussure, on a prevu des moyens
de fixation reperes d'une maniere generale par la reference 79.Ces
moyens de fixation 79 sont mobiles le long des branches 66 et 67 et
presentent une traverse 80 qui s'etend sous l'epingle 65 et en arriere
de l'entretoise 71, une plaque longitudinale 81 de faible largeur qui
est fixee a la traverse 80 et qui s'etend au-dessus de ia traverse 68
de l'epingle 65 et au-dela de cette derniere, une tige e forme de Y 82
dont les extremites sont articulees sur les -extrtuites laterales de
la traverse 80 et qui portent un levier a came 83 sur sa pointe ainsi
qu'une butee arriere 84 formee par un pion sur la face superieure du
ski 63 et placee a l'arriere de la plaque longitudinale 81.La
chaussure etant en appui sur la traverse 77 portee par l'entre- toise
fixe 71, on assemble la partie arriere de la chaussure au ski en
faisant cooperer le levier a came 83 avec le bord arriere de la
semelle de la chaussure, provoquant ainsi une traction vers 11 arriere
sur la tige 82 qui est inclinee vers l'avant, la plaque 81 venant
alors en butee contre la butee arriere 84 tandis que la traverse 80
prend appui par en dessous sur les branches 66 et 67 de epingle 65 De
maniere a pouvoir monter des chaussures de differentes pointures, on
peut prevoir de faire varier la longueur de la tige 82 par exemple par
un systeme vis-ecrou.
Dans la fixation de securite 61 qui vient d'etre decrite, l'ensemble
62 portant la chaussure est convenablement maintenu dans le sens
longitudinal-vers l'avant par la butee avant 69 et vers l'arriere par
les butees arriere 70 et 84, transversalement au ski grace aux
branches 66 et 67 de l'epingle 65 qui sont en appui contre les
surfaces laterales en retrait 73 et 74 de l'entretoise 71, et vers le
haut a l'avant grace a la butee avant 69 et a l'arriere grace aux
parties saillantes 75 et 76 de l'entretoise 71 qui s'etendent
au-dessus les branches 66 et 67 de l'epingle 65.
Si un effort lateral est exerce sur l'ensemble mobile 62, ce dernier
pivote autour de l'entretoise fixe 71 qui, comme dans les exemples
precedents, Joue le role d'une came ecartant les branches 66 et 67 de
l'epingle 65. Si l'effort lateral diminue ou disparait, l'elas- ticite
des branches 66 et 67 permet a l'ensemble 62 de reprendre sa position
initiale en redisposant ces branches en appui sur les surfaces
laterales 73 et 74 de l'entretoise 71, la plaque longitudinale Si
etant pendant tout ce temps toujours en butee contre la butee arriere
84.
Si par contre l'ensemble 62 pivote de maniere plus importantc sous un
effort lateral plus important, la plaque 81 va au-dela de la butee 84
et s'en degage si bien que les moyens 79 reculent sous l'effort de la
tension de la tige 82 le long de l'epingle 65 et la chaussure est
alors completement libCree.Pour remettre l'ensemble bs en place, il
suffit de re-avancer les moyens 79 et de faire pivoter l'ensemble 69
jusqu'a sa position initiale pour placer la plaque 81 en ayant de la
butee arriere 84
Si 11 ensemble 62 subit un effort sers le haut, tel que par exemple
lors d'une chute ayant, la partie arriere de cet ensemble 62 se
souleve et les branches elastiques 66 et 67 de l'epingle 65 glissent
le long des surfaces inclinees laterales 75 et 76 de l'entre toise 71,
ce qui provoque leur ecartement. Si l'effort diminue ou cesse, les
branches 66 et 67 glissent -vers le bas le long des surfaces 75 et 76
de l'entretoise 71 et l'ensemble 62 reprend sa position initiale.Si
par contre, l'effort est plus important, la partie arriere de
l'ensemble 62 monte plus haut et alors la partie arriere de la plaque
longitudinale 81 va vers le haut au-del du bord superieur de la butee
arriere 84. Les moyens 79 ne sont plus maintenus et reculent sous
l'action de la tension de la tige 82 comme precedemment, la chaussure
etant en consequence liberee. Pour la remise en place de l'ensemble 62
dans sa position initiale, on peut proceder comme precedemment.
On peut noter que la course vers le haut des branches 66 et 67 est
limitee par la traverse 77 portee par l'entretoise 71.
Comme dans les exemples precedents, on a prevu en avant un curseur 85
reliant les branches elastiques 66 et 67 de l'epingle 65 et deplacable
le long de ces branches en vue de regler la longueur de ces branches
agissant sur l'entretoise 71.
Sur la figure 10, on a represente un mode de realisation particulier
de la fixation de securite representee sur les figures 7 a 9, la
fixation de securite representee sur cette figure 10 et reperee d'une
maniere generale par la reference 86 etant plutot adaptee pour la
pratique de ski de randonnee.
La fixation de securite 86 representee sur la figure 10 ne se
differencie de la fixation de securite representee sur les figures 7 a
9 que par le fait que les differents elements qui la forment et qui
sont equivalents a ceux de la fixation representee sur les figures 7 a
9 sont montes sur le ski 87 par l'intermediaire d'une plaque 88 dont
la partie avant est articulee sur le ski 87 par l'intermediaire d'un
axe transversal 89, la partie arriere de la plaque 88 pouvantetre
assemblee de maniere amovible au ski 87 par, dans exemple represente,
un systeme de tenon-mortaise 90 susceptible d'etre completement
traverse par une tige 91.
La presente invention ne se limite pas aux exemples cidessus decrits
dans lesquels on a pu remarquer qu'a chaque fois est
T prevu un ensemble ou systeme ferme forme par exemple par un polygone
teI qu'un rectangle presentant au moins un cote forme par un longeron
ou une branche elastiquement deformable transversalement par rapport a
lui-meme, les moyens de retenue agissant sur ledit cote du polygone
entre ses points d'appui ou de liaison avec ses c8tes adjacents tandis
qu'un curseur peut etre deplace le long dudit cate entre ses points
d'appui ou de liaison en vue de faire varier la longueur de la portion
dudit cote qui agit sur les moyens de retenue. Bien des variantes sont
possibles sans sortir du cadre de la presente invention defini par les
revendications annexees.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Fixation de securite pour ski, comprenant des moyens de fixation
d'une chaussure sur le ski qui sont munis de moyens de maintien en
position de la chaussure sur le ski deformables sous l'action d'un
effort et declenchables des que cet effort depasse une valeur
determinee en vue de separer notamment la chaussure du ski, lesdits
moyens de maintien comprenant au moins un element allonge deformable
elastiquement transversalement par rapport a luimeme et des moyens de
retenue cooperant lateralement avec ledit element elastique allonge,
caracterisee par le fait que lesdits moyens de maintien comprennent au
moins deux traverses qui portent les extremites dudit element
elastique allonge, lesdits moyens de retenue cooperant avec cet
element elastique allonge entre lesdites traverses qui le portent,
ledit effort provoquant une deformation laterale dudit element
elastique allonge entre lesdites traverses par un mouvement relatif de
cet element elastique allonge par rapport auxdits moyens de retenue en
vue de separer notamment la chaussure du ski des que ledit effort
atteint ou depasse ladite valeur determinee.
2. Fixation selon la revendication 1, caracterisee par le fait que
lesdits moyens de maintien comprennent un second element elastique
allonge dont les extremites sont egalement portees par des traverses
et des seconds moyens de retenue qui cooperent lateralement avec ce
second element elastique allonge entre les traverses qui le portent.
3. Fixation selon la revendication 2, caracterisee par le fait que
lesdits elements elastiques allonges sont sensiblement paralleles.i
4. Fixation selon l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterisee par le fait que les moyens de retenue comprennent un coin
presentant une partie en retrait bordee par au moins une partie en
saillie, l'element elastique allonge associe s'detendant dans cette
partie en retrait et-la deformation laterale de cet element elastique
allonge s'effectuant par appui de ce dernier contre ladite partie en
saillie.
5. Fixation selon l'une quelconque des revendications 1 a 4,
caracterisee par le fait que les moyens de retenue comprennent une
came, la deformation laterale de l'element elastique allonge associe a
cette came s'effectuant par un mouvement relatif de cette came et de
cet element elastique allonge.
6. Fixation selon la revendication 3, caracterisee par le fait que
lesdits moyens de retenue et lesdits seconds moyens de retenue sont
formes par un coin ou entretoise place entre ledit element elastique
allonge et ledit seoond element elastique allonge, ce coin ou
entretoise presentant, de part et d'autre, une partie en retrait
bordee par au moins une partie en saillie, les elements elastiques
allonges s'etendant respectivement dans les parties en retrait dudit
coin ou entretoise et la deformation laterale des elements elastiques
allonges s'effectuant par appui de ces derniers contre ces parties
saillantes.
7. Fixation selon la revendication 3, caracterisee par le fait que
lesdits moyens de retenue et lesdits seconds moyens de retenue sont
formes par une came placee entre ledit element elastique allonge et
ledit second element elastique allonge, cette came presentant deux
surfaces respectivement en contact avec lesdits elements elastiques
allonges et un axe de pivotement.
8. Fixation selon la revendication 7, caracterisee par le fait que
ledit axe de pivotement est dispose, en vue de son degagement, dans
une rainure ouverte que presente ladite came.
9. Fixation selon la revendication 8, caracterisee par le fait que
ladite came est polygonale et presente a chaque fois deux surfaces
opposees en contact avec lesdits elements elastiques allonges, cette
came presentant des rainures pour li reception dudit axe de pivotement
pour chacune de ses positions.
10. Fixation selon l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterisee par le fait que sont prevus des moyens de reglage de
l'elasticite de l'element elastique allonge.
11. Fixation selon la revendication 10, caracterisee par le fait que
lesdits moyens de reglage sont formes par un curseur.
12. Fixation selon la revendication 1, caracterisee par le fait
qu'elle comprend des moyens de support munis d'au moins un organe de
fixation de la chaussure, une traverse avant solidaire desdits moyens
de support, ou respectivement du ski, portant ledit element elastique
allonge qui s etend vers l'arriere a partir de cette traverse avant,
un second element allonge porte par ladite traverse avant et
s'etendant vers l'arriere sensiblement parallele- ment audit element
elastique allonge, une traverse arriere reliant l'extremite arriere
des elements elastiques allonges, des moyens formant butee soldaires
du ski, lesdits moyens de retenue etant montes sur le ski, ou
respectivement sur lesdits moyens de support, et cooperant avec
lesdits elements elastiques allonges entre lesdites traverses.
13. Fixation selon la revendication 12, caracterisee par le fait
qu'elle comprend une traverse intermediaire reliant lesdits elements
elastiques allonges et placee entre la traverse avant et la traverse
arriere, des moyens de retenue etant prevus de chaque cote de cette
traverse intermediaire et etant montes sur le ski, ou respectivement
sur lesdits moyens de support, pour cooperer avec lesdits elements
elastiques -allonges, respectivement entre la traverse avant et la
traverse in,termediaire et entre la traverse intermediaire et la
traverse arriere.
14. Fixation selon l'une des revendications 12 et 13, caracterisee par
le fait qu'au moins l'un desdits moyens de retenue est forme par une
came placee entre lesdits elements elastiques allonges et montee de
maniere articulee sur le ski, ou respectivement sur lesdits moyens de
support.
15. Fixation selon l'une des revendications 12 et 13, caracterisee par
le fait qu'au moins l'un desdits moyens de retenue est forme par une
entretoise ou coin presentant, de chaque cOte, une partie en retrait
dans laquelle s'etend l'element elastique associe et au moins une
partie saillante bordant la partie en retrait et contre laquelle vient
en appui l'element elastique allonge associe en vue de sa deformation
laterale, ce coin ou entretoise etant fixe sur le ski, ou
respectivement sur lesdits moyens de support.
16. Fixation selon l'une quelconque des revendications 12 a 15,
caracterisee par le fait que lesdits elements elastiques allonges
forment une epingle a branches sensiblement paralleles dont les
extremites des branches sont portees par l'une des traverses et avant
ou arriere et dont le coude forme l'autre traverse
17. Fixation selon l'une quelconque des revendications 12 a 16,
caracterisee par le fait que lesdits moyens de support sont formes par
une plaque articulee sur ladite traverse avant, ou respectivement sur
une traverse qui lui est solidaire et qui est placee en avant de
ladite traverse avant.
18. Fixation selon la revendication 17, caracterisee par le fait que
des moyens de verrouillage sont prevus pour assembler de maniere
amovible la partie arriere de ladite plaque sur le ski.
19. Fixation selon la revendication 12, caracterisee par le fait que
les moyens de retenue sont formes par un coin fixe au ski, ce coin
presentant, de chaque cote, une partie en retrait formant came contre
laquelle stetendent l'element elastique allonge associe et une partie
saillante bordant la partie en retrait et contre laquelle vient en
appui l'element elastique allonge associe, ladite traverse avant
portant un organe de maintien de la partie avant de la chaussure, des
moyens de fixation de la partie arriere de la chaussure etant prevus
coulissants le long desdits elements elastiques allonges en arriere
dudit coin, une butee avant fixee au ski, une butee arriere fixee au
ski limitant le mouvement vers l'arriere desdits moyens de fixation,
ces moyens de fixation presentant un organe cooperant avec la
chaussure en vue d'exercer sur ladite butee arriere un effort vers
I'arriere,
20. Fixation selon l'une quelconquezdes revendications 12 a 19,
caracterisee par le fait qu'elle comprend des curseurs depla cables le
long des elements elastiques allonges de maniere a regler leur
elasticite.
21. Fixation selon l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterisee par le fait qu'elle est montee sur le ski par
l'intermediaire d'une plaque dont la partie avant est articulee sur le
ski, des moyens etant prevus pour assembler de maniere amovible la
partie arriere de cette plaque sur le ski.
22. Fixation de securite pour ski, comprenant un ensemble mobile
separable muni d'organes de fixation d'une chaussure sur cet ensemble
et des moyens de retenue pour maintenir cet ensemble mobile sur le
ski, caracterisee par le fait que ledit ensemble mobile comprend une
traverse avant, une traverse arriere, une traverse intermediaire
placee entre la traverse avant et la traverse arriere et deux paires
d'elements elastiques allonges deformables lateralement reliant
respectivement la traverse avant et la traverse intermediaire et cette
traverse intermediaire et la traverse arriereJet que les moyens de
retenue comprennent une butee avant fixee au ski et cooperant avec
ladite traverse avant pour n'autoriser que des deplacements de
l'ensemble mobile transversalement au ski, une butee arriere reliee ou
fixee au ski et limitant le deplacement dudit ensemble vers l'arriere,
un coin ou entretoise formant pivot, fixe au ski entre les deux
elements elastiques allonges reliant la traverse intermediaire et la
traverse arriere et presentant lateralement et de chaque cote des
parties en retrait dans lesquelles s'etendent lesdits elements
elastiques allonges et au-dessus des parties saillantes ou epaulement
formant moyens de retenue vers le haut dudit ensemble, ainsi qu une
came articulee sur le ski entre les deux elements elastiques allonges
reliant la traverse avant et la traverse intermediaire et presentant
lateralement deux surfaces qui sont en contact avec ces elements
elastiques allonges.
23. Fixation de securite pour ski, comprenant un ensemble mobile
separable muni d'organes de fixation d'une chaussure sur cet ensemble
et des moyens de retenue pour maintenir cet ensemble sur le ski,
caracterisee par le fait que ledit ensemble mobile comprend une
traverse avant, une traverse arriere et une paine d'elements
elastiques allonges deformables lateralement reliant ces traverses et
que lesdits moyens de retenue comprennent une butee avant fixee au ski
et cooperant avec la traverse avant pour n'autoriser que des
deplacements de l'ensemble mobile transversalement au ski, une butee
arriere fixee au ski et cooperant avec la traverse arriere pour
n'autoriser qu'un mouvement pivotant de l'ensemble mobile
transversalement au ski, et une came articulee sur le ski entre
lesdits elements elastiques allonges et presentant lateralement deux
surfaces qui sont en contact avec ces element elastiques allonges.
24. Fixation de ski selon l'une des revendications 22 et 23,
caracterisee par le fait que les elements elastiques allonges formant
une paire d'elements elastiques allonges sont relies par un curseur
deplacable le long d'eux.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [18][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [19][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522513
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[20]____________________
[21]____________________
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
56 Кб
Теги
fr2522513a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа