close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522628A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (9/ 52)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(2/ 37)
[6][_]
Etre
(32)
[7][_]
Est-a
(5)
[8][_]
Molecule
(2/ 8)
[9][_]
DES
(6)
[10][_]
POSTES
(2)
[11][_]
Physical
(3/ 4)
[12][_]
20 cm
(2)
[13][_]
50 cm
(1)
[14][_]
6 s
(1)
[15][_]
Organism
(2/ 3)
[16][_]
batis
(2)
[17][_]
precis
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522628A1
Family ID 8141147
Probable Assignee Baudouin Jean Claude
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE ET POSTE DE TRANSFERT DE CHARGES, TELLES QUE DES
PILES OU PALETTES D'OBJETS PARALLELEPIPEDIQUES, ET ENSEMBLE DE
CHARIOTS POUR L'EQUIPEMENT DE TELS POSTES
EN Title PALLET LOAD TRANSFER FEED - LOCKS EACH LOAD IN POSITION WHILE
DELIVERING PRECEDING ONE TO DISCHARGE CONVEYOR
Abstract
_________________________________________________________________
LE POSTE D'EMPILAGE ET DE TRANSFERT SELON L'INVENTION COMPREND UN
CHARIOT D'EMPILAGE 3 MUNI D'UN PLATEAU 5, POUR RECEVOIR DES CHARGES,
ET UN CHARIOT DE TRANSFERT 4, DESTINE A DEPLACER LES CHARGES
INITIALEMENT RECUES PAR LE CHARIOT 3 ENTRE DIFFERENTS POSTES DE
TRAVAIL, DONT L'UN PERMET L'EVACUATION DES CHARGES. LE TRANSFERT DES
CHARGES DU PLATEAU 5 DU CHARIOT 3 SUR LE PLATEAU 6 DU CHARIOT 4
S'EFFECTUE AU MOYEN DE PINCES 11, 12, QUI PERMETTENT EGALEMENT LE
TRANSFERT, APRES CERCLAGE ET ROTATION PAR EXEMPLE, DES CHARGES DU
PLATEAU 6 SUR LE CONVOYEUR 7, PERMETTANT LEUR EVACUATION.
APPLICATION NOTAMMENT A L'EQUIPEMENT DES INSTALLATIONS D'EMPILAGE ET
DE TRANSFERT DE PILES DE PARPAINGS OU AGGLOS.
The load-transfer system is for stacks or pallets of items,
particularly rectangular, a load being deposited (10') on a receiving
surface (5) in a first working station. This load and a preceding one
(10) are locked in first and second positions in this station, the
second position being above a first transfer surface (6). The latter
is then moved below the first load and a second surface (7) below the
second, both loads being then released to rest on these surfaces. The
second surface is then moved alongside a discharge conveyor (2), onto
which the second load is moved. The first surface is then moved into
the second position and a subsequent load locked in position in the
first, for the cycle to be repeated.
Description
_________________________________________________________________
L'invention concerne un procede et un poste de transfert de charges,
telles que des piles ou palettes d'objets parallelepipediques, et un
ensemble de chariots pour l'equipement de tels postes. L'invention a
plus particulierement pour objet de tels procedes et postes,
permettant simultanement la constitution des charges par l'empilage de
couches d'objets parallelepipediques, tels que des parpaings ou
agglomeres en ciment ou beton. Les ensembles de chariots porteurs
selon l'invention, sont destines a etre avantageusement utilises pour
la realisation des postes d'empilage et de transfert de piles ou
palettes, que comprennent les installations de manutention et
d'empilage d'objets parallelepipediques, tels que les parpaings ou
agglomeres de ciment ou de beton.
Au sein de telles installations, les postes d'empilage d'objets et de
transfert des piles ou palettes d'objets, presentent generalement une
partie adjacente a un poste de reprise des objets, cette partie
occupant une zone d'empilage situee sous un dispositif de chargement
automatique, tel qu'un palettiseur, ainsi qu'une partie adjacente a un
poste d'evacuation des piles ou palettes d'objets, equipe d'un
convoyeur.
Lorsque les objets sont empiles sur des palettes, le poste d'empilage
et de transfert presente de plus une partie adjacente a un poste
d'alimentation en palettes vides.
Par contre, lorsque les objets sont disposes en piles, qui ne sont pas
constituees sur des palettes, mais qui sont cerclees verticalement au
moyen de feuillards metalliques,de sorte que les differentes couches
d'objets empilees les unes sur les autres soient reunies en ensembles,
dont la manipulation au moyen de chariots de manutention a fourches
est renduepossible, du fait d'espaces vides subsistant dans la pile,
par l'omission de quelques objets lors de la constitution de cette
pile, le poste de transfert presente alors une partie adjacente a un
poste de cerclage vertical, lequel comporte une cercleuse verticale,
sous la tete de cerclage de laquelle les piles constituees sont
successivement amenees et positionnees par le poste de transfert.
Le poste de transfert peut eventuellement presenter egalement, en
particulier lorsque les objets sont presentes en palettes chargees,
une partie adjacente a un poste de cerclage horizontal, sous la tete
de cerclage de laquelle les palettes sont amenees et positionnees par
le poste de transfert, avant d'etre evacuees par le convoyeur
d'evacuation, afin qu'un cercle de feuillard metallique soit serre
autour des objets de la couche superieure de l'empilement, de sorte
que ces derniers ne puissent ulterieurement tomber de la palette.
Dans les installations de ce type, il est connu que le poste
d'empilage d'objets et de transfert de piles ou de palettes d'objets
presente un receptacle, pouvant etre dispose sur la zone d'empilage,
et sur lequel sont empilees l'une apres l'autre les differentes
couches ou epaisseurs d'objets constituant une pile.
Si la pile doit etre livree sur une palette, ce receptacle est
constitue par la palette elle-meme, provenant d'un poste
d'alimentation en palettes vides, disposee sur des rouleaux, et sur
laquelle la pile. est chargee, puis deplacee eventuellement sur le
poste de cerclage horizontal, puis evacuee sur la palette par le
convoyeur d'evacuation comportant lui-meme, le plus souvent, des
rouleaux.
Par contre si la pile ne doit pas etre livree sur palette, le
receptacle peut cependant etre une palette, sur laquelle la pile est
chargee, puis amenee sur le poste de cerclage vertical, puis
eventuellement sur le poste de cerclage horizontal, avant que d'etre
evacuee sans la palette par le convoyeur d'evacuation. Mais, dans
cette configuration, le receptacle peut egalement etre constitue
directement par un jeu de rouleaux commande, sur lequel la pile sera
constituee puis deplacee d'un poste a l'autre.
Que le receptable soit constitua par une palette deplacable sur des
rouleaux ou directement par des rouleaux, on constate que le transfert
des piles entre les differents postes ne s'effectue pas sans heurt ni
choc, ce qui provoque des petits deplacements relatifs des objets
empiles et rend moins stables les piles deplacees, de sorte que
certains objets, notamment ceux des couches superieures, peuvent
tomber de ces piles.
Par la presente invention, on se propose de remedier aux inconvenients
presentes par les procedes et postes de transfert de charges connus,
en proposant un procede, plus particulierement destine a permettre
simultanement l'empilage de couches d'objets en piles ou palettes
d'objets, et le transfert des charges ainsi constituees, le procede
selon l'invention consistant a deposer ou constituer une telle charge
sur une surface de reception se trouvant dans une position de
chargement dans un premier poste de travail, et se caracterise en ce
qu'il consiste de plus a bloquer la charge dans une position de
blocage dans le premier poste de travail, et a bloquer une eventuelle
charge precedente, prealablement recue sur la surface de reception et
deplacee selon les etapes suivantes subies par ladite charge, dans la
position occupee par cette eventuelle charge precedente au-dessus
d'une premiere surface de transfert, se trouvant dans un second poste
de travail, a substituer, sous la charge dans le premier poste de
travail, la premiere surface de transfert a la surface de reception,
et, a substituer, sous l'eventuelle charge precedente dans le second
poste de travail, une seconde surface de transfert a la premiere, a
liberer ladite charge et l'eventuelle charge precedente, a fin
qu'elles reposent respectivement sur la premiere surface de transfert
et sur la seconde, a deplacer la seconde surface de transfert du
second poste de travail jusqu'a une position dans laquelle cette
seconde surface de transfert est adjacent? a une surface de transport
d'un poste d'evacuation, et a deplacer l'eventuelle charge precedente
de la seconde surface de transfert sur la surface de transport, pour
l'evacuer, a ramener la premiere surface de transfert en position dans
le second poste de travail, et a reposer ou constituer une eventuelle
charge suivante sur la surface de reception,a nouveau en position de
chargement dans le premier poste de travail, puis a reprendre
l'ensemble du cycle operatoire, en bloquant l'eventuelle charge
suivante dans la position de blocage dans le premier poste de travail,
au-dessus de la surface de reception, et en bloquant ladite charge
dans la position qu'elle occupe au-dessus de la premiere surface de
transfert se trouvant dans le seconde poste de travail, puis en
substituant sous l'eventuelle charge suivante, dans le premier poste
de travail, la premiere surface de transfert a la surface de
reception, et en substituant sous ladite charge, dans le second poste
de travail, la seconde surface de transfert a la premiere, puis en
liberant l'eventuelle charge suivante et ladite charge, afin qu'elles
reposent respectivement sur la premiere et sur la seconde surface de
transfert, puis en deplacant la seconde surface de transfert du second
poste de travail jusqu'a la position adjacente a la surface de
transport du poste d'evacuation, afin d'evacuer ladite charge, puis en
ramenant la premiere surface de transfert en position dans le second
poste de travail, et en deposant ou en constituant une eventuelle
nouvelle charge sur la surface de reception, a nouveau en position de
chargement dans le premier poste de travail, et ainsi de suite jusqu'a
l'evacuation de toutes les charges voulues.
De preference, le procede selon l'invention se caracterise en ce qu'il
consiste de plus - a amener la premiere surface de transfert du
premier poste de travail a un troisieme poste de travail, tandis que
la seconde surface de transfert est deplacee du second poste de
travail jusqu'a la position adjacente au poste d'evacuation, - a
arreter temporairement la premiere surface de transfert dans un
quatrieme poste de travail au cours de son deplacement du premier
poste de travail au troisieme, - et a arreter temporairement la
premiere surface de transfert, a nouveau dans le quatrieme poste de
travail, -au cours de son deplacement du troisieme poste de travail au
second.
Avantageusement, les premiere et seconde surfaces de transfert sont
deplacees simultanement, et la surface de reception est rappelee dans
une position commune de chargement et de blocage dans le premier poste
de travail, des que la premiere surface de transfert a quitte ce
dernier. Mais il est egalement possible de deplacer la surface de
reception de la position de chargement a celle de blocage, dans le
premier poste de travail, apres depot ou constitution de la charge, et
des que la premiere surface de transfert a quitte le premier poste de
travail.
Le procede selon l'invention peut etre mis en oeuvre pour le transfert
de charges unitaires ou fractionnees, de diverses natures, devant etre
successivement presentees dans differents postes de travail (dont le
nombre est au moins egal a 2, mais peut sans difficulte atteindre 4
voire davantage) au niveau de chacun desquels lesdites charges et/ou
l'une au moins de leur partie constitutive doivent faire l'objet d'une
operation particuliere: usinage, traitement de surface, peinture,
montage d'un composant supplementaire, controle, par exemple par
exposition a un rayonnement particulier, ou rotation, pour une
meilleure presentation de la charge en vue d'une operation accomplie
dans un poste de travail en aval sur le parcours de cette charge,
entre un poste initial de chargement et un poste final d'evacuation.
Mais, dans la variante preferee consideree dans la presente demande,
dans laquelle le procede de transfert de charge selon l'invention est
simultanement un procede de constitution de ces charges par empilage
de couches successives d'objets, par exemple parallelepipediques, tels
que des agglos ou parpaings en ciment ou beton, utilises comme
materiaux de construction, le procede selon l'invention se caracterise
en outre en ce qu'il consiste, dans le premier poste de travail, d'une
part a empiler une pluralite de couches successives d'objets, sur la
surface de reception ou sur une palette prealablement disposee sur
cette derniere, dans un poste d'alimentation en palettes, dans lequel
la surface de reception est amenee lorsque la premiere surface de
transfert est deplacee du second poste de travail au premier, et
d'autre part a enserrer la pile constituee ou la palette chargee apres
l'empilage, entre les machoires d'une premiere.pince de serrage, afin
de l'immobiliser en position au-dessus de la surface de reception,
puis a la liberer sur la premiere surface de transfert, apres
substitution de cette derniere a la surface de reception, et, dans le
second poste de travail, a enserrer l'eventuelle pile precedente
constituee ou palette precedente chargee, entre les machoires d'une
seconde pince de serrage, afin de l'immobiliser en position au-dessus
de la premiere surface de transfert, puis a la liberer sur la seconde
surface de transfert, apres substitution de cette derniere a la
premiere surface de transfert. simultanement a l'immobilisation et a
la liberation, respectivement, effectuees par la premiere pince de
serrage, et eventuellement apres ou avant une rotation de ladite
eventuelle pile ou palette precedente reposant sur la premiere surface
de transfert, autour d'un axe vertical, selon l'orientation souhaitee
pour cette pile ou palette sur le poste d'evacuation, en vue de sa
manipulation ulterieure.
De preference, cette variante preferee du procede selon l'invention
consiste de plus, dans le troisieme poste de travail, a effectuer une
rotation, autour d'un axe vertical, de la pile ou palette chargee
reposant sur la premiere surface de transfert, pendant l'evacuation de
l'eventuelle pile ou palette chargee precedente de la deuxieme surface
de transfert sur la surface de transport du poste d'evacuation, et,
dans le quatrieme poste de travail, a cercler d'au moins un feuillard
au moins une partie de la pile ou de la palette chargee reposant sur
la premiere surface de transfert.
Pour permettre la mise en oeuvre de cette variante preferee du procede
qui vient d'etre presente, l'invention a egalement pour objet un poste
de transfert de charges et de constitution de ces charges sous forme
de piles ou de palettes chargees par empilage de couches d'objets
parallelepipediques, ce poste se caracterisant en ce qu'il comprend un
premier chemin de roulement, sur lequel un chariot de reception,
presentant un plateau de reception sensiblement horizontal, est
deplace entre au moins deux positions, dont }'une, dans un premier
poste de travail, est une position de chargement, dans laquelle le
plateau de reception est. situe sous un dispositif de chargement, tel
qu'un palettiseur aubatique, et confondue ou adjacente a une position
de blocage entre les machoires d'une premiere pince de serrage de
toute charge recue sur ledit plateau. Ce poste comprend egalement un
second chemin de roulement, sur lequel un chariot de transfert,
presentant d'une part,un plateau de transfert delimitant une premiere
surface de transfert, sensiblement horizontale et, d'autre part, un
convoyeur delimitant une seconde surface de transfert sensiblement
horizontale, est deplace entre au moins trois positions, dont une
premiere position est telle que le plateau de transfert soit recu dans
un second poste de travail, sensiblement entre les machoires d'une
seconde pince de serrage, dont une seconde position est telle que le
plateau de transfert soit recu dans le premier poste de travail,
sensiblement entre les machoires de la premiere pince de serrage, et
que le convoyeur soit simultanement recu dans le second poste de
travail, sensiblement entre les machoires de la seconde pince de
serrage, et dont une troisieme position est telle que le convoyeur
soit adjacent a un dispositif d'evacuation, et que, simultanement, le
plateau de transfert soit recu dans un troisieme poste de travail, des
moyens de deplacement etant prevus pour commander les deplacements des
deux chariots entre leurs differentes positions et leurs arrets a ces
dernieres.
De preference, le plateau de transfert est monte en rotation sur le
chariot de transfert7 autour d'un axe sensiblement vertical, des
moyens de manoeuvre commandant les rotations et les blocages en
position du plateau de transfert par rapport au chariot de transfert.
Ces moyens de manoeuvre font pivoter le plateau de transfert sur son
chariot, lorsque ce dernier est immobilise par les moyens de
deplacement dans ses premiere et troisieme positions
De preference les moyens de deplacement du chariot de transfert
immobilisent ce dernier dans une quatrieme position, dans laquelle le
plateau de transfert est recu sous une cercleuse, dans un quatrieme
poste de travail.
Dans le cas d'une installation rectiligne, les premier et second
chemins de roulement sont d'axes sensiblement paralleles et
sensiblement dans le prolongement l'un de l'autre, de sorte que le
chariot de transfert, lors de son deplacement de sa premiere a sa
seconde position, puisse repousser le chariot de reception sur une
course telle que le plateau de reception ne soit plus situe dans la
position de blocage du premier poste de travail, des moyens de rappel
automatiques sollicitant le chariot de reception pour ramener ce
plateau de reception dans le premier poste de travail, des que le
chariot de transfert a quitte sa seconde position, lorsque les
positions de chargement et de blocage sont confondues dans le premier
poste de travail.
Lorsque les charges transferees sont constituees de piles devant etre
cerclees, le plateau de transfert rotatif presente alors un passage ou
tunnel guide-feuillard, pour chacune des aiguilles de la cercleuse,
chaque passage se raccordant a la premiere surface de transfert par un
degagement chanfreine, d'une profondeur legerement superieure a
l'epais- seur des cerclages, et le second chemin de roulement presente
deux troncons paralleles, a deux niveaux differents, et raccordes l'un
a l'autre par des rampes inclinees, la difference entre les deux
niveaux correspondant a la profondeur des degagements.
Les deux troncons sont ainsi disposes que le chariot de transfert
passe du troncon au niveau superieur sur le troncon au niveau
inferieur en etant deplace de sa premiere a sa seconde position, de
sorte que le plateau de transfert puisse s'escamoter sous sa charge,
apres que cette derniere ait ete bloquee par la seconde pince de
serrage, dans le second poste de travail, sans arracher les cerclages
entourant cette charge.
Dans une forme particulierement simple de realisation, le troncon au
niveau inferieur du second chemin de roulement constitue simultanement
le premier chemin de roulement.
Pour eviter, au desserrage des pinces, toute chute eventuelle de la
charge sur la surface disposee sous elle, ce qui tendrait a deplacer
les couches d'objets les unes par rapport aux autres, la seconde
surface de transfert, definie par le convoyeur du chariot de
transfert, se trouve a un niveau superieur a celui de premiere surface
de transfert, d'une valeur correspondant a la difference de niveau
entre les deux troncons du second chemin de roulement. Par contre, la
premiere surface de transfert est au meme niveau que la surface du
plateau de reception, lorsque le chariot de transfert se deplace sur
le troncon de niveau inferieur du second chemin de roulement. On
obtient ainsi que les charges sont trans ferees d'une surface a
l'autre sans choc important.
Le convoyeur du chariot de transfert est de preference constitue par
un ensemble de rouleaux commandes, d'axes sensiblement paralleles
entre eux et par exemple perpendiculaires a la direction de
deplacement du chariot de transfert, ces rouleaux ayant une surface
horizontale commune, tangente a leur partie superieure, qui constitue
la seconde surface de transfert, et qui se prolonge par une surface de
transport du poste d'evacua tion, lorsque le chariot de transfert
occupe sa troisieme position.
Les pinces de serrage comportent chacune au moins une machoire mobile,
montee coulissante par rapport a un bati porteur porte par une embase,
passant de preference sous le chemin de roule- ment correspondant, la
machoire coulissante etant manoeuvree par au moins un verin
hydraulique de serrage.
Afin de diminuer l'encombrement d'un tel poste dans une installation
de fabrication,de manutention,d'empilage et de transfert d'objets
parallelepipediques, il est avantageux que le chariot de transfert, en
se deplacant de sa premiere a sa seconde position, repousse le chariot
de reception dans une seconde position de ce dernier adjacente a ou
sous une table de reception des objets, de preference equipee d'un
dispositif ecarteur, d'un poste de reprise, sur lequel le dispositif
de chargement prend les objets qu'il empile en couches successives sur
le plateau de reception, lorsque ce dernier se trouve dans la position
de chargement du premier poste de travail, qui peut etre cette
deuxieme position.
De plus, si les piles doivent etre constituees sur des palettes, il
est avantageux que, dans sa seconde position, le chariot de reception
soit adjacent a un poste d'alimentation en palettes, comprenant un
magasin de palettes ainsi qu'un poussoir destine a amener une palette
du magasin sur le plateau de reception.
La presente invention a egalement pour objet un ensemble de chariots,
comprenant un chariot de reception et un chariot de transfert tels que
presentes ci-dessus, et destines a l'equipement de postes de transfert
selon l'invention.
L'invention sera bien comprise a l'aide d'un exemple particulier de
realisation, decrit ci-apres, a titre non limitatif, en reference aux
figures annexees dans lesquelles: les figures la a 1j sont des vues
schematiques du poste d'empilage et de transfert selon l'invention,
dans les differentes etapes du procede mis en oeuvre, les figures 2 et
3 sont des vues schematiques de ce poste d'empilage et de transfert,
correspondant a deux etapes du procede qui interviennent
respectivement avant celles representees sur les figures 1g et lh, la
figure 4 est une vue partielle des galets de roulement equipant le
chariot de transfert, et du chemin de roulement associe, les figures 5
et 6 sont des vues respectivement en coupe longitudinale et en plan
d'une realisation detaillee d'un poste analogue a celui des figures
prececentes, les figures 7 et 8 sont des vues en coupe transversale
respectivement selon les lignes VII-VII et VIII-VIII de la figure 5,
et la figure 9 est une vue partielle en coupe longitudinale
representant un passage guide-feuillard dans le plateau de transfert
du chariot de transfert.
En reference aux figures 1 a 4, on decrira ciapres le poste selon
l'invention et le procede mis en oeuvre pour la constitution et le
transfert de piles d'objets parallelepipediques du type de celles
decrites dans la demande de brevet francais NO 81 20726 deposee au nom
de l'un des co-deposants de la presente demande.
Les piles de ce type sont constituees chacune par l'empilage de
plusieurs couches, par exemple cinq, comprenant chacune au moins une
rangee, mais de preference deux, d'objets parallelepipediques ou
blocs, ayant par exemple 50 cm de long, 20 cm de large et 20 cm de
haut, disposes cote a cote le long de leur longueur, dont au moins une
couche differente de la couche superieure et de preference egalement
de la couche inferieure, par exemple la couche directement adjacente
audessus de la couche inferieure, presente des espaces vides obtenus
par l'omission d'au moins deux objets par rangee dans la constitution
de cette couche, de sorte que les blocs de chaque rangee soient
separes l'un de l'autre d'une distance egale a la largeur d'un bloc,
pour permettre l'introduction de fourches de chariots de manutention,
et dont au moins la couche adjacente, directement au-dessus de la
couche presentant des espaces vides, est croisee par rapport a cette
der niere, c'est-a-dire que la longueur des blocs qui la constitue est
perpendiculaire a celle des blocs des couches adjacentes, au moins un
premier lien, mais de preference deux ou quatre liens, constitues
chacun par un ruban de feuillard de cerclage, entourant la pile
sensiblement dans un premier plan vertical ne passant pas en regard
des espaces vides sur les faces de la pile, et au moins un second lien
entourant cette pile dans un second plan sensiblement vertical et
perpendiculaire au(x) premier(s) et ne passant pas en regard des
espaces vides sur les faces correspondantes de la pile.
En bout d'une chaine de fabrication de parpaings ou d'agglos de ciment
ou de beton, les blocs se presentent, en rangees de cinq, alignes cote
a cote dans le sens de la longueur, sur des planchettes deplacees
l'une derriere l'autre par un transporteur, et defilant devant un
groupe poussoir a verin d'un poste de reprise.Ce groupe poussoir
transfere simultanement deux rangees successives de blocs sur une
table 1 du poste de reprise, d'axe sensiblement perpendiculaire a
l'axe du transporteur, cette table 1, (sur la gauche des figures 1 a
3) etant munie de plateaux separateurs ainsi que d'un dispositif
ecarteur permettant respectivement d'isoler vers l'extre- mite de la
table 1 le nombre exact de blocs destines a constituer une couche ou
epaisseur d'une pile de blocs, et d'ecarter les uns des autres ces
blocs si l'on veut obtenir des espaces vides dans la pile, de facon a
ce que celle-ci puisse etre transportee par un chariot manipulateur a
fourche.
Apres leur constitution, ces piles sont transferees par le poste de
transfert sur un poste d'evacuation, equipe d'un convoyeur a rouleaux
fous 2, represente sur la droite des figures 1 a 1. a 3
Entre la table 1 de reception des blocs pousses dans le poste de
reprise, et le poste d'evacuation a rouleaux fous2, le poste
d'empilage et de transfert comprend essentiellement un chariot de
reception 3 et un chariot de transfert 4. Le chariot de reception 3
est muni d'un plateau de reception horizontal 5, tandis que le chariot
de transfert 4 est muni d'une part, d'un plateau de transfert
horizontal 6, monte en rotation sur le chariot de transfert 4, autour
d'un axe vertical, et d'autre part,dsun convoyeur a rouleaux 7.
Sur la figure 1a' le chariot de reception 2 occupe une premiere
position, dans un premier poste de travail, tandis que le chariot de
transfert 4 occupe une premiere position, dans laquelle le plateau de
transfert 6 est recu dans un deuxieme poste de travail. Le chariot de
reception 3 est sollicite par des moyens de manoeuvre (non representes
sur les figures 1 a 3), qui tendent a rappeler automatiquement ce
chariot dc reception 3 dans sa premiere position dans le premier poste
de travail, tandis que le chariot de transfert 4 est deplace en
translation par des moyens de manoeuvre constitues essentiellement par
un verin hydraulique a grande course 8.
Un palettiseur automatique (non represente), de tout tpe convenable
connu, chevauche la table 1, dont l'axe longitudinal est sensiblement
contenu dans le plan vertical passant par l'axe du palettiseur, et ce
dernier chevauche egalement le premier poste de travail, de sorte que
la pince du palettiseur puisse successivement saisir sur la table 1,
un ensemble de blocs 9 constitutif d'une couche d'une pile a
constituer, puis transporter ces blocs 9 a l'aplomb du premier poste
de travail et les deposer sur une surface de reception, constituee par
le plateau 5 du chariot de reception 3, en position dans le premier
poste de travail.
On rappelle que les dispositifs communement designes par les termes de
palettiseursautomatiques sont generalement constitues d'une charpente,
supportant un chemin de roulement, le plus souvent horizontal, et dont
l'axe longitudinal est situe dans le plan vertical passant par l'axe
longitudinal du poste de reprise, d'un chariot,deplacable sur le
chemin de roulement par des moyens de translation reliant le chariot a
la charpente, entre une premiere position a l'aplomb de la table 1 du
poste de reprise, et une seconde position a l'aplomb de la surface de
reception, constituee par le plateau 5, du poste d'empilage et de
transfert des piles ou palettes, d'une pince suspendue sous le chariot
par l'intermediaire d'un bati monte en translation verticale le long
de colonnes portees par le chariot, grace a des moyens de translation
verticale du bati, la pince etant montee tourillonnante autour d'un
axe vertical sous le bati, et sa rotation etant commandee par des
moyens de manoeuvre interposes entre le bati et la pince, qui comprend
au moins deux machoires en regard l'une de l'autre, portees par une
armature, et susceptibles d'etre rapprochees l'une de l'autre par des
moyens de serrage reliant les machoires a l'armature.
Au cours de la premiere phase du procede, le palettiseur automatique
effectue l'empilage des couches de blocs 9,en constituant une premiere
pile directement sur la surface de reception du plateau 5, avec une
phase de rotation de 900 de la pince du palettiseur, dans un plan
horizontal par rapport au chariot, avant le depot de la ou des couches
croisees de la pile.
Lorsque la preparation de la pile 10 est achevee sur le plateau 5 du
chariot de reception 3, centre sous l'axe du palettiseur automatique,
dans le premier poste de travail, la pile 10 est enserree par les
machoires 11 d'une premiere pince de serrage1 egalement centree sur
l'axe du premier poste de travail, de sorte que la pile 10 soit
immobilisee dans la position qu'elle occupe dans ce premier poste de
travail, le chariot de transfert 4 occupant toujours sa premiere
position, comme represente sur la figure lb.
Puis le verin 8 commande la translation du chariot de transfert 4,
vers la gauche sur les figures 1, jusqu a ce que le plateau de
transfert 6 soit dispose sous la pile 10 enserree par les machoires
11, dans le premier poste de travail, le chariot de reception 3 etant
alors repousse dans sa seconde position, sous la table 1 du poste de
reprise. Puis les machoires 11 de la premiere pince de serrage sont
desserrees, de sorte que la pile 10 repose sur le plateau de transfert
6 du chariot 4, comme represente sur la figure lc. Le verin 8 commande
ensuite la translation du chariot de transfert 4, vers la droite des
figures 1, jusqu'a amener le plateau de transfert 6 dans un nouveau
poste de travail, sous la tete d'une cercleuse. Pendant que s'effectue
la mise en place de quatre feuillardsmetalliques autour des couches de
la pile 10, le palettiseur automatique entreprend la constitution
d'une nouvelle pile de blocs 9 sur le plateau de reception 5 du
chariot 3, rappele automatiquement dans sa premiere position, dans le
premier poste de travail. Le verin 8 deplace ensuite le chariot de
transfert 4 de facon a amener simultanement le plateau de transfert 6
dans un autre poste de travail, et le convoyeur 7 dans une position
adjacente a la surface de transport, definie par la surface tangente
commune aux rouleaux fous 2 du poste d'evacuation.Dans ce dernier
poste de travail, le plateau de transfert 6 est entraine en rotation
de 900 autour d'un axe vertical, de facon a pivoter la pile 10, tandis
que se poursuit la preparation d'une nouvelle pile de blocs 9 sur le
plateau de reception 5, comme represente sur la figure le. Le verin 8
commande ensuite la translation du chariot de transfert 4, pour
ramener le plateau de transfert 6 dans le poste de travail sous la
cercles. Un nouveau cercle de feuillard metallique est passe autour de
la pile 10, dans un plan vertical perpendiculaire aux plans des quatre
feuillards prealablement disposes autour de cette meme pile 10, tandis
que la nouvelle pile 10' est achevee dans le premier poste de travail,
comme represente sur la figure lf. Le verin 8 deplace ensuite le
chariot de transfert 4 dans sa position initiale, dans laquelle le
plateau de transfert 6 est recu dans le second poste de travail,
adjacent au premier. Puis la pile 10', presente sur le plateau de
reception 5, et la pile 10, presente sur le plateau de transfert 6,
sont simultanement enserrees entre les machoires respectives 11 et 12
de la premiere et d'une seconde pince de serrage, laquelle est centree
sur l'axe du second poste de travail, de sorte que les deux piles 10
et 10' soient immobilisees dans les positions qu'elles occupent
respectivement dans les second et premier postes de travail, comme
represente sur la figure lg.
Le verin 8 deplace ensuite le chariot de transfert 4 de sa premiere a
sa seconde position, dans laquelle le plateau de transfert 6 est
dispose dans le premier poste de travail, et dans laquelle le
convoyeur 7 est recu dans le deuxieme poste de travail, le chariot de
reception 3 etant a nouveau repousse par le chariot de transfert 4
dans sa seconde position, sous la table 1 du poste de reprise comme
represente sur la figure lh, le plateau de transfert 6 est alors
dispose sous la pile 10' enserree dans les machoires 11, tandis que
les rouleaux commandes du convoyeur 7 sont disposes sous la pile 10
enserree dans les machoires 12 de la seconde pince de serrage.Les
machoires 11 et 12 des deux pinces de serrage sont ensuite desserrees,
de sorte que les piles 10 et 10' reposent respectivement sur les
rouleaux commandes du convoyeur 7 et sur le plateau de transfert 6 du
chariot de transfert 4.
Le verin 8 commande ensuite le deplacement du chariot de transfert 4
vers la droite sur les figures 1, pour amener le plateau de transfert
6 dans le poste de travail sous la cercleuse, tandis que le chariot de
reception 3 est a nouveau ramene dans sa premiere position dans le
premier poste de travail.Pendant que s'effectue la pose des quatre
cercles de feuillard metallique autour de la pile 10', le palettiseur
automatique commence la construction d'une nouvelle oile en deposant
de nouvelles couches de blocs 9 sur le plateau de reception 5, comme
represente sur la figure li Puis, comme represente sur la figure lj,
le verin 8 deplace le chariot de transfert 4 jusqu'a amener le
convoyeur a rouleaux commandes 7 en position adjacente a la surface de
transport du convoyeur d'evacuation a rouleaux fous 2, de facon a
permettre l'evacuation de la pile 10 par l'entrainement des rouleaux
commandes du convoyeur 7, tandis que la pile 10' est pivotee autour
d'un axe vertical, de 900, par la rotation du plateau de transfert 6,
dans le nouveau poste de travail dans lequel elle est situee.Puis le
cycle se repete reprenant les etapes representees sur les figures lf a
au au cours desquelles la pile 10' est deplacee comme il a ete
precedemment explique pour la pile 10, tandis qu'une nouvelle pile
preparee sur le plateau de reception 5 du chariot 3 est deplacee comme
il a ete precedemment explique pour la pile 10'.Selon l'orientation
souhaitee de la pile sur le convoyeur d'evacuation a rouleaux fous 2,
et en particulier selon l'orientation souhaitee des espaces vides
menages dans cette pile, en vue d'une manipulation ulterieure, par
exemple par un chariot a fourche, le procede selon l'invention peut
comporter ou non une rotation de la pile reposant sur le plateau de
transfert 6, lorsque ce dernier est situe dans le deuxieme poste de
travail, comme represente sur la figure 1g, avant l'immobilisation de
cette pile par les machoires 12 de la seconde pince de serrage.
En reference aux figures 2 a 4, on decrira ciapres, plus
particulierement, les mesures techniques permettant d'une part,
d'eviter toute dissociation des piles, lors des diverses
manipulations, dont elles font l'objet, avant leur cerclage, et,
d'autre part, d'obtenir un positionnement precis des cercles de
feuillard metallique autour des piles.
Pour permettre le passage de chacune des aiguilles de la cercleuse,
des passages ou tunnels guide-feuillard, schematises en 13,sont
mehages dans le plateau de transfert 6 du chariot 4.
Lorsqu'une pile cerclee, telle que 10, est immobilisee dans la
position qu'elle occupe dans le deuxieme poste de travail, par le
serrage sans levage des machoires 12 de la seconde pince de serrage,
et que le chariot de transfert 4 est deplace par le verin 8, de sa
premiere a sa seconde position, de facon a substituer simultanement le
plateau de transfert 6 au plateau de reception 5, sous une pile non
cerclee, telle que 10', immobilisee dans la position qu'elle occupe
dans le premier poste de travail, par le serrage sans levage des
machoires 11 de la premiere pince de serrage, et le convoyeur 7 a
rouleaux commandes au plateau de transfert 6 sous la pile cerclee 10,
afin d'eviter l'arrachement des cercles de feuillard entourant la pile
10 par les parties du plateau de transfert 6, qui bordent les passages
guide-feuillard 13 a la partie superieure de ces derniers,
c'est-a-dire au niveau de la surface de transfert delimitee par la
face superieure du plateau 6, des degagements 14, chanfreines en 15,
sont usines dans le plateau de transfert 6, comme represente sur la
figure 9.
De plus, les deux rails rectilignes 16, s'etendant du poste
d'evacuation 2 jusque sous la table 1 du poste de reprise, tout au
long de l'installation, presentent chacun deux troncons paralleles 17
et 18, a des niveaux differents, qui se raccordent par deux rampes
inclinees paralleles 19 et 20, espacees d'une longueur egale a
l'empattement separant les galets anterieurs 21 des galets posterieurs
22 du chariot de transfert 4.
Les galets anterieurs 21, a flasque 23 les guidant le long de la face
interne du rail 16 correspondant, presentent une bande de roulement
24, qui s'etend sur toute la largeur du rail 16, tandis que la bande
de roulement 25 des galets posterieurs 22, munis egalement d'un
flasque 23, s'etend sur moins de la moitie de la largeur du rail 16.
Comme les rampes inclinees 19 et 20 sont respectivement presentees par
la moitie externe et la moitie interne du rail 16, pour raccorder le
troncon inferieur 17 et le troncon superieur 18, les galets anterieurs
21 et posterieurs 22 franchissent respectivement les rampes 19 et 20
pour passer de l'un des troncons 17 et 18 a l'autre.La difference de
niveau entre les troncons 17 et 18 correspond a la profondeur des
degagements 14 dans le plateau de transfert 6, qui est elle-meme
legerement superieure a l'epaisseur des cercles de feuillard, et les
rampes 19 et 20 ont une position longitudinale telle que les galets 21
et 22 passent du troncon superieur 18 sur le troncon inferieur 17 du
rail 16 correspondant, des que le chariot de transfert 4 est deplace
par le verin 8 de sa premiere a sa seconde position, en repoussant
sous la table 1, le chariot de reception 3, qui ne se deplace, grace a
ses galets 26,que sur les troncons inferieurs 17 des rails 16.Enfin,
sur le chariot de transfert 4, la seconde surface de transfert, que
constitue la surface tangente commune a la generatrice superieure des
rouleaux commandes 27 du convoyeur 7, se trouve a un niveau superieur,
d'une valeur correspondant a la difference de niveau entre les
troncons 17 et 18 des rails 16, par rapport a la premiere surface de
transfert delimitee par la face superieure du plateau de transfert 6,
tandis que cette derniere est au meme niveau que la surface de
reception, delimitee par le plateau de reception 5 du chariot 3,
lorsque les deux chariots sont portes par les troncons inferieurs 17
des rails 16.
On obtient ainsi que le plateau de transfert 6 s'escamote vers le bas,
sous la pile cerclee 10 serree par les machoires 12, sans arracher les
cercles de feuillard, lors du deplacement du chariot de transfert 4 de
sa premiere a sa seconde position; grace au changement de niveau du
chariot de transfert 4, qui descend sur les troncons inferieurs 17 des
rails 16, avant que les chanfreins 15 a l'extremite posterieure des
degagements 14 (c'est-a-dire a droite sur la figure 9) ne rencontrent
les cercles de feuillard.On obtient simultanement que ce plateau de
transfert 6, se trouvant ainsi ramene au meme niveau que le plateau de
reception 5, se pcsitionne juste sous la pile noncerclee 10' serree
par les machoires 11, de sorte qu'il ne se produira aucune chute
significative de cette pile
10' sur le plateau de transfert 6, lorsque les machoires 11 de la
premiere pince de serrage seront relachees, et que les rouleaux
commandes 27 viennent se placer juste sous la pile cerclee 10, en
roulant sous les cercles de feuillard au pas sage de ces derniers, de
sorte qu'il ne se produira aucune chute significative de la pile 10
sur les rouleaux 27, au relachement des machoires 12 de la seconde
pince de serrage.
Sur les figures 5 a 8, on a represente plus en detail une installation
analogue a celle schematiquement representee sur les figures 1 a 4, en
conservant les memes indices de reference pour les elements
correspondants.
Les deux rails 16, delimites a l'interieur de profiles en U 30,
couches et tournes l'un vers l'autre, de sorte que les galets des
chariots soient proteges, et repo sant sur des traverses telles que
31, s'etendent de dessous la table 1 du poste de reprise, equipee d'un
dispositif separateur et ecarteur, comme explique ci-dessus, muni d'un
chariot a deplacement transversal 32, jusqu'au poste d'evacua tion 2,
equipe de rouleaux fous 33, d'axes paralleles entre eux et
perpendiculaires a la direction des rails 16, et dont le bati 34 porte
un butoir elastique 35, pour amortir "t venue en fin de course, en
position adjacente au poste dsevacuation
2, du chariot de transfert 4, dont la structure est detaillee
ci-apres.
Le chariot de reception 3 a son plateau de reception
5 porte par un cadre de profiles 36 solidaires d'un chassis 37, sous
lequel sont montes rotatifs es galets 26, sur l'exterieur des cotes
longitudinaux du chassis 37, pour etre recus a l'interieur des
profiles 30, et le chariot de reception 3 est rappele dans sa premiere
position, dans laquelle il est repre sente sur les figures 5 et 6, par
un ressort pneumatique 38, s'etendant axialement sous les rails 16, et
dont le cylindre, traversant sans contact des traverses 39 passant
sous les rails 16, est articule sur une attache 40 solidaire du
chassis 37, tandis que la tige du ressort38 est solidarisee a d'autres
traverses 41, passant egalement sous les rails 16.Les traverses 39 se
prolongent de part et d'autre des rails 16, et constituent, avec les
cornieres 42 qui relient leurs extremites, une embase, sur laquelle
sont montes deux batis supports 43, portant chacun deux manchons 44,
d'axe horizontal et perpendiculaire aux rails 16, et dans lesquels
sont montees coulissantes deux colonnes 45, solidaires de l'une des
deux machoires 11 de la premiere pince de serrage. Ces machoires 11
sont paralleles aux rails 16, pour serrer transversalement toute
charge deposee sur le plateau de reception 5, sous l'action de verins
hydrauliques 46, articules d'une part, sur le bati support 43 et
d'autre part, sur la face arriere de la machoire 11 correspondants.
L'axe median des machoires 11 et l'axe de la position de depose d'un
palettiseur automatique (non represente) sont situes dans un meme plan
transversal de l'installation.
De maniere analogue, les traverses 41, se prolongeant de part et
d'autre des rails 16, constituent avec des cornieres 42 qui relient
leurs extremites, une embase recevant deux autres batis supports 43
portant egalement chacun deux manchons 44 dans lesquels coulissent les
deux colonnes 45 de l'une des deux machoires 12 de la seconde pince de
serrage, manoeuvree par deux autres verins hydrauliques 46.
Le chariot de transfert 4 comprend un chassis principalement constitue
d'un double cadre rectangulaire principal 47, constitue de quatre
profiles longitudinaux soudes a deux profiles transversaux, disposes
horizontalement, et les galets 21 et 22 du chariot de transfert 4 sont
montes rotatifs sur l'exterieur des profiles longitudinaux internes du
cadre principal 47.Ce dernier porte l'axe 48 d'un pivot dont la
douille 49 est solidaire du plateau de transfert 6, monte en rotation
autour de l'axe vertical central 48 par rapport au cadre principal 47,
en etant guide dans ses rotations par un cadre intermediaire 50,
reposant sur le cadre 47, et en etant manoeuvre et bloque en position
par un verin hydraulique 51, s'etendant en direction sensiblement
axiale, dont le cylindre est articule sur une attache 52 solidaire du
cadre principal 47, et dont la tige est articulee sur une attache 53
solidaire du plateau de transfert 6.Ce dernier est monte sur la partie
du cadre 47 situee du cote du chariot de reception 3, dont le chassis
37 peut etre repousse par le cadre 47 du chariot de transfert 4-,
lorsque ce dernier est deplace.vers la gauche sur les figures 5 et 6
par le verin hydraulique a longue course 8, qui s'etend axialement,
sensiblement entre les deux rails 16. Le cylindre du verin 8 est
articule sur l'attache 55, portee par une semelle 56 reliee a des
traverses 57 voisines de l'extremite des rails 16 adjacente au poste
d'evacuation 2, tandis que la tige du verin 8 est articulee sur une
attache 58 solidaire du cadre principal 47.
La partie du cadre principal 47 situee du cote du poste d'evacuation 2
supporte le convoyeur 7 du chariot de transfert 4. Ce convoyeur 7 est
constitue des rouleaux commandes 27, qui sont montes horizontaux,
perpendiculaires a la direction des rails 16, en rotation sur la
partie superieure d'un cadre auxiliaire 59, constitue de profiles
portes par le cadre principal 47, et chacun des rouleaux commandes 27
presente, sur ses axes d'extremite 60, deux pignons d'entrainement
cooperant chacun avec une courroie 61 qui engrene egalemnt avec des
pignons portes sur les extremites transversales de deux arbres 62 et
63, montes tourillonnant au voisinage des extremites axiales de la
partie inferieure du cadre auxiliaire 59, et dont l'un 63, est muni
d'un pignon central 64, dispose entre deux portees solidaires du cadre
principal 47, et cooperant avec une courroie crantee motrice 65, en
prise avec un pignon moteur monte sur l'arbre de sortie d'un groupe
moto-reducteur d'entrainement 66, porte par le cadre principal 47, de
sorte que la rotation du groupe motoreducteur 66 assure l'entrainement
en rotation simultanement de tous les rouleaux commandes 27.
Dans la realisation representee sur les figures 5 et 6, le plateau de
transfert 6 du chariot 4 n'a ete pourvu quede deux passages 13, ou
tunnels guide-feuillard, avec leurs degagements 14, comme represente
sur la figure 9, pour les cerclages dans deux plans verticaux
paralleles entre-eux et a certaines aretes horizontales de la pile,
ainsi que d'un seul passage 13 identique, pour un cerclage dans un
plan vertical perpendiculaire aux autres aretes horizontales de la
pile, contrairement a l'installation representee sur les figures 1 a
4, permettant de disposer quatre cerclages verticaux selon une
direction de la pile, et un seul cerclage selon une autre direction de
la pile.
Afin de permettre l'empilage des blocs et leurs manipulations
ulterieures sur des palettes, l'installation des figures 5 a 8
comprend en outre un poste d'alimentation en palettes vides, adjacent
a la table 1 du poste de reprise, et comprenant un magasin a palettes
67, ouvert a son extremite inferieure, de sorte que la palette
inferieure 68 du magasin 67 puisse etre poussee par un poussoir 69,
entraine en translation axiale par un verin hydraulique 70, sur une
glissiere 71, dont la surface de glissement se prolonge par la surface
du plateau de reception 5, lorsque le chariot de reception 3 est
repousse parle chariot de transfert 4 sous la table 1, de sorte que
cette palette 68 puisse etre amenee surie plateau 5, pour etre chargee
de blocs.Le poussoir 69 est, par exemple, constitue d'une butee
transversale, montee sur un chariot deplace sur des rails 72 supportes
par des traverses 73, les deplacements du chariot etant commandes par
le verin 70, dont le cylindre s'articule sur une attache 74 portee par
une semelle 75 sous les rails 72, et dont la tige s'articule sur une
attache 76 solidaire d'un prolongement 77 raccorde au poussoir 69.
L'installation ainsi equipee peut permettre l'empilage et le transfert
soit de piles cerclees verticalement, de preference selon des plans
verticaux perpendiculaires, et evacuees par le poste d'evacuation 2,
sans palette, soit de piles chargees sur des palettes, et
eventuellement cerclees horizontalement au niveau de la couche
superieure, puis evacuees sur leurs palettes respectives.
L'installation permet de faire effectuer aux charges toutes les
rotations souhaitees, afin que ces charges se presentent favorablement
sur le poste d'evacuation 2, compte tenu des moyens utilises en aval
pour toute manipulation ulterieure, et du mode operatoire de ces
moyens. En particulier, si des espaces vides sont prevus dans les
piles pour permettre la manipulation par chariot a fourches, les axes
des passages prevus pour les dents des fourches, qui sont paralleles
au plan des machoires 11 et 12 des pinces de serrage, par exemple,
conserveront cette orientation si le chariot a fourches doit
travailler axialement en bout du poste d'evacuation 2, ou seront
presentes dans une position perpendiculaire au plan des machoires 12
par une rotation du plateau de transfert 6, si le chariot a fourches
doit travailler transversalement par rapport au poste d'evacuation
2.Ce dernier peut etre du type comprenant une glissiere* des chenilles
voire meme un chariot, au lieu des rouleaux fous 33.
Les pinces de serrage peuvent etre du type comprenant une seule
machoire deplacee par verin par rapport a un bati porteur, relie a
l'autre bati porteur sur lequel l'autre machoire est rigidement fixee,
par un element de longueur constante, monte coulissant
transversalement sur une embase commune, de sorte que le deplacement
de la machoire fixe sur son bati porteur s'effectue par reaction, des
que la ma- choire deplacee par le verin est venue au contact de la
charge.
I1 faut noter que les machoires 11 et 12 peuvent serrer les piles soit
au niveau de l'ensemble des faces laterales en regard desdites piles,
soit seulement au niveau de la partie inferieure de ces faces
laterales.
La sequence mecano- hydraulique de fonctionnement de l'installation
est obtenue par tous nioyensconnusen eux-memes a cet effet, tels que
des moyens electromecaniques, electroniques, eventuellement avec
memoire (microprocesseur)
Les signaux de commande des differentes phases du cycle pourront etre
donnes par des detecteurs de fin de course ou de proximite
convenablement disposes sur l'ensemble de l'installation,synchronisee
avec le fonctionnement du palettiseur automatique.
I1 est clair que l'installation decrite en se referant aux figures 5 a
9 permet la mise en oeuvre du procede decrit en se referant aux
figures 1 a 4,selon lequel le chariot de reception est rappele
automatiquement pour venir occuper sa premiere position, dans le
premier poste de travail, dans la quelle s'effectuent successivement
les operations de chargement, par exemple d'empilage et de blocage de
la charge, des que le chariot de transfert a quitte le premier poste
de travail.
Mais selon une variante du procede et de l'installation faisant
l'objet de l'invention, le premier poste de travail peut etre divise
en deux parties adjacentes, dans lesquelles les operations de
chargement, par exemple d'empilage et de blocage de la charge sont
decouplees. Le chariot de reception 3 est alors amene a occuper deux
de ses positions dans le premier poste de travail, a savoir une
premiere position, entre les machoires de la premiere pince de
serrage, dite position de blocage, et une seconde position, sous le
palettiseur, dite position de chargement ou d'empilage, adjacente a la
table 1 du poste de reprise, et, de preference, au meme niveau que
cette derniere, les deplacements du chariot de reception 3 de sa
position de chargement a sa position de blocage, etant commandes par
un verin hydraulique remplacant le ressort pneumatique 38 equipant
l'installation selon les figures 5 a 9.
Bien entendu, les deplacements des chariots de reception 3 et de
transfert 4 sont alors synchronises, de sorte que le chariot de
reception 3 passe de sa premiere a sa seconde position lorsque le
chariot de transfert passe de sa premiere a sa seconde position, et
que le retour du chariot de reception 3 a sa premiere position ne
puisse s'effectuer qu'apres que le chariot de transfert 4 ait quitte
sa seconde position, et que la charge ait ete disposee sur le plateau
de reception 5.
Comme precedemment, dans sa seconde-position, le chariot de reception
3 peut etre adjacent a un poste d'alimentation en palettes vides, dont
l'orientation, comme celle de la table 1 du poste de reprise, peut
etre transversale par rapport a la direction de deplacement des
chariots.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1.- Procede de transfert de charges, telles quedes piles ou palettes
d'objets, notamment parallelepipediques,consistant- a deposer ou
constituer une charge (je') sur une surface dereception (5) se
trouvant dans une position de chargement dans un premier poste de
travail, caracterise en ce qu'il consiste de plus- a bloquer la charge
(10') dans une position de blocagedans le premier poste de travail1 et
a bloquer une eventuellecharge precedente (10), prealablement recue
sur la surface dereception (5) et deplacee selon les etapes suivantes
subiespar ladite charge (10'), dans la position occupee par
cetteeventuelle charge precedente (10) au-dessus d'une premieresurface
de transfert (6) se trouvant dans un second poste detravail,- a
substituer, sous la charge (10') dans le premier poste detravail, la
premiere surface de transfert (6) a la surface dereception (5), et, a.
substituer sous l'eventuelle charge precedente (10), dans le second
poste de travail, une secondesurface de transfert (7) a la premiere
surface de transfert (6),- a liberer ladite charge (10') et
lteventuelle charge precedente (10) afin qu'elles reposent
respectivement sur la premiere (6) et la seconde (7) surfaces de
transfert,- a deplacer la seconde surface de transfert (7) du
secondposte de travail jusqu'a une position dans laquelle cetteseconde
surface de transfert (7) est adjacente a une surfacede transport d'un
poste d'evacuation (2), et a deplacer l'eventuelle charge precedente
(10) de la seconde surface de transfert (7) sur la surface de
transport, pour l'evacuer,- a ramener la premiere surface de transfert
(6) en positiondans le second poste de travail, et a deposer ou
constituerune eventuelle charge suivante sur la surface de reception
(5) ramenee a nouveau en position de chargement dans le premier poste
de travailpuis a reprendre l'ensemble de ce cycle en bloquant
l'eventuelle charge suivante dans la position de blocage dansle
premier poste de travail, au-dessus de la surface de reception (5), et
en bloquant ladite charge (10') dans la positionqu'elle occupe
au-dessus de la premiere surface de transfert (6), se trouvant dans le
second poste de travail, - puis en substituant sous l'eventuelle
charge suivante, dans le premier poste de travail, la premiere surface
de transfert (6) a la surface de reception (5), et, en substituant
sous ladite charge (10') dans le second poste de travail, la seconde
surface de transfert (7) a la premiere (6), - puis en liberant
l'eventuelle charge suivante et ladite charge (10') afin qu'elles
reposent respctivement sur la premiere (6) et la seconde (7) surfaces
de transfert, - puis en deplacant la seconde surface de transfert (7)
du second poste de travail jusqu'a la position adjacente a la surface
de transport du poste d'evacuation (2), afin d'evacuer ladite charge
(10'), puis en ramenant la premiere surface de transfert (6) en
position dans le second poste de travail et en deposant ou en
constituant une eventuelle nouvelle charge sur la surface de reception
85), c nouveau ramenee en position de chargement dans le premier poste
de travail, et ainsi de suite jusqu'a l'evacuation de toutes les
charges voulues.2.- Procede selon la revendication 1, caracterise en
ce qu'il consiste de plus, - a amener la premiere surface de transfert
(6) du premier poste de travail a un troisieme poste de travail,
tandis que la seconde surface de transfert (7) est deplacee du second
poste de travail jusqu'a la position adjacente au poste d'evacuation
(2).3.- Procede selon la revendication 2, caracterise en ce qu'il
consiste de plus, - a arreter temporairement la premiere surface de
transfert (6) dans un quatrieme poste de travail, au cours de son
deplacement du premier au troisieme poste de travail.4.- Procede selon
la revendication 3, caracterise en ce qu'il consiste egalement, - a
arreter temporairement la premiere surface de transfert (6) a nouveau
dans le quatrieme poste de travail, au cours de son deplacement du
troisieme au second poste de travail.5.- Procede selon l'une des
revendications 1 a 4 precedentes, caracterise en ce qu'il consiste a
deplacer simultanement les premiere (6) et seconde (7) surfaces de
transfert.6.- procede selon l'une es revendications 1 a 5, caracterise
en ce qu'il consiste a rappeler la surface de reception (5) dans une
position commune de chargement et de blocage dans le premier poste de
travail, des que la premiere surface de transfert (6) a quitte ce
dernier.7.- Procede selon l'une des revendications 1 a 5, caracterise
en ce qu'il consiste a deplacer la surface de reception (5) de la
position dW chargeme greater than it a la position de blocage, dans le
premier poste de travail, apres depot ou constitution de la charge sur
la surface de reception (5) et apres que la premiere surface de
transfert (6) ait quitte le premier poste de travail.8.- Procede selon
l'une des revendications 1 a 7, caracterise en ce qu'il consiste, dans
le premier poste de travail, d'une part, a empiler une pluralite de
couches successives d'objets parallelepipediques sur la surface de
reception (5), ou sur une palette (68) prealablement disposee sur
cette derniere, dans un poste d'alimentation en palettes, dans lequel
la surface de reception (5) est amenee lorsque la premiere surface de
transfert (6) est deplacee du second au premier postes de travail, et
d'autre part, a enserrer la pile constituee ou la palette chargee
apres l'empilage, entre les machoires d'une premiere pince de serrage,
afin de l'immobiliser en position au-dessus de la surface de reception
(5), puis a la liberer sur la premiere surface de transfert (6), apres
substitution de cette derniere a la surface de reception (5), et, dans
le second poste de travail, a enserrer l'eventuelle pile precedente
(10) constituee ou palette precedents chargee entre les machoires (12)
d'une seconde pince de serrage, afin que l'immobiliser en position
au-dessus de la premiere surface de transfert (6), puis a la liberer
sur la seconde surface de transfert (7), apres substitution de cette
derniere a la premiere surface de transfert (6), simultanement a
l'immobilisation et a la liberation, respectivement, effectuees par la
premiere pince de serrage, et, eventuellement, apres une rotation.de
ladite eventuelle pile (10) ou palette precedente autour d'un axe
vertical, selon l'orientation souhaitee pour cette pile ou palette sur
le poste d'evacuation (2), en vue de sa manipulation ulterieure.9.-
Procede selon l'une des revendications 2 a 8, caracterise en ce qu'il
consiste, dans le troisieme poste de travail, a effectuer une
rotation, autour d'un axe vertical, de la pile ou palette chargee
reposant sur la premiere surface de transfert (6) pendant l'evacuation
de l'eventuelle pile ou palette chargee precedente de la seconde
surface de transfert (7) sur la surface de transport du poste
d'evacuation (2).10.- Procede selon l'une des revendications 3 a 9,
caracterise en ce qu'il consiste, dans le quatrieme poste de travail1
a cercler d'au moins un feuillard au moins une partie de la pile ou de
la palette chargee reposant sur la premiere surface de transfert
(6).11.- Poste de transfert de charges, en particulier de piles (10,
10') constituees ou de palettes (68) chargees par empilage de couches
d'objets (95 parallelepipediques, caracterise en ce qu'il comprend un
premier chemin de roulement (17), sur lequel un chariote reception
(3), presentant un plateau de reception (5) sensiblement horizontal,
est deplace entre au moins deux positions, dont l'une, dans un premier
poste de travail, est une position de chargement, dans laquelle le
plateau de reception (5) est situe sous un dispositif de chargement,
tel qu'un palettiseur automatique, et confondue ou adjacente a une
position de blocage entre les machoires (11) d'une premiere pince de
serrage de toute charge recue sur ledit plateau (5), et en ce que le
poste de transfert comprend egalement un second chemin de roulement
(18), sur lequel un chariot de transfert (4), presentant d'une part,
un plateau de transfert (6), definissant une premiere surface de
transfert sensiblement horizontale, et d'autre part un convoyeur (7),
delimitant une seconde surface de transfert sensiblement horizontale,
est deplace entre au moins trois positions, dont une premiere position
est telle que le plateau de transfert (6) soit recu dans un second
poste de travail, sensiblement entre les machoires (12) d'une seconde
pince de serrage, dont une seconde position est telle que le plateau
de transfert (6) soit recu dans le premier poste de travail,
sensiblement entre les machoires (11) de la premiere pince de serrage,
et que le convoyeur (7) soit simultanement recu dans le second poste
de travail, sensiblement entre les machoires (12) de la seconde pince
de serrage, et dont une troisieme position est telle que le convoyeur
(7) soit adjacent a un dispositif d'evacuation (2), et que
simultanement le plateau de transfert (6) soit recu dans un troisieme
poste de travail, des moyens de deplacement (8+ 38), etant prevus pour
commander les deplacements des deux chariots (3 et 4), entre leurs
differentes positions, et leurs arrets a ces dernieres.12.- Poste de
transfert selon la revendication 11, caracterise en ce que le plateau
de transfert (6) est monte en rotation sur le chariot de transfert
(4), autour d'un axe sensiblement vertical (48), des moyens de
manoeuvre (51) commandant les rotations et les blocages en position du
plateau de transfert (6) par rapport au chariot de transfert (4).13.-
Poste de transfert selon la revendication 12 caracterise en ce que les
moyens de manoeuvre (51) font pivoter le plateau de transfert (6) sur
le chariot de transfert (4), lorsque ce dernier est immobilise par les
moyens de deplacement (8) dans ses premiere et troisieme
positions.14.- Poste de transfert selon la revendication 13,
caracterise en ce que les moyens de deplacement (8) du chariot de
transfert (4) immobilisent ce dernier dans une quatrieme position,
dans laquelle le plateau de transfert (4) est recu sous une cercleuse,
dans un quatrieme poste de travail.15.- Poste de transfert selon l'une
des revendications 10 a 14, caracterise en ce que les premier (17) et
second (18) chemins de roulement sont d'axes sensiblement paralleles
et sensiblement dans le prolongement l'un de l'autre, de sorte que le
chariot de transfert (4), lors de son deplacement de sa premiere a sa
seconde position, repousse le chaript de reception (3) sur une course
telle que le plateau de reception (5) ne soit plus situe dans la
position de blocage du premier poste de travail, des moyens de rappel
automatique (38) sollicitant le chariot de reception (3) pour ramener
son plateau de reception (5) dans le premier poste de travail, des que
le chariot de transfert (4) a quitte sa seconde position, lorsque les
positions de blocage et de chargement sont confondues dans le premier
poste de travail..16.- Poste de transfert selon l'une des
revendications 10 a 15, caracterise en ce que le plateau de transfert
(6) rotatif presente un passage (13) pour chacune des aiguilles de la
cercleuse, chaque passage (13) se raccordant a la premiere surface de
transfert par un degagement (14) chanfreine (15), d'une profondeur
legerement superieure a l'epaisseur des cerclages, et en ce que le
second chemin de roulement presente deux troncons paralleles (17,18) a
deux niveaux differents, et raccordes l'un a l'autre par des rampes
inclinees (19, 20), la difference entre les deux niveaux correspondant
a la profondeur des degagements (14) et les deux troncons (17, 18)
etant ainsi disposes que le chariot de transfert (4) passe du troncon
(18) au niveau superieur sur le troncon (17) au niveau inferieur en
etant deplace de sa premiere a sa seconde position, de sorte que le
plateau de transfert (6) puisse s'escamoter sous sa charge, apres que
cette derniere ait ete bloquee par la seconde pince de serrage dans le
deuxieme poste de travail, sans arracher les cerclages entourant cette
charge.17.- Poste de transfert selon la revendication 16, caracterise
en ce que le troncon (17) au niveau inferieur du second chemin de
roulement constitue simultanement le premier chemin de roulement.i8.-
Poste de transfert selon l'une des revendications 16 et 17,
caracterise en ce que la seconde surface de transfert, definie par le
convoyeur (7) du chariot de transfert (4), est a un niveau superieur a
celui de la premiere surface de transfert du plateau (6) d'une valeur
correspondant a la difference de niveau entre les deux troncons (17,
18), du second chemin de roulement.19.- Poste de transfert selon l'une
des revendications 16 a 18, caracterise en ce que la premiere surface
de transfert est au meme niveau que la surface de reception lorsque le
chariot de transfert (4) se deplace sur le troncon de niveau inferieur
(17) du second chemin de roulement.20.- Poste de transfert selon l'une
des revendications 11 a 19, caracterise en ce que le convoyeur (7) du
chariot de transfert (4) est constitue par un ensemble de rouleaux
commandes (27), d'axes sensiblement paralleles entre eux et
perpendiculaires a la direction de deplacement du chariot de transfert
(4), ces rouleaux (27) ayant une surface horizontale commune, tangente
a leurs parties superieures, qui constitue la seconde surface de
transfert, et qui se prolonge par une surface de transport du poste
d'evacuation (2), lorsque le chariot de transfert (4) occupe sa
troisieme position.21.- Poste de transfert selon l'une des
revendications 11 a 20, caracterise en ce que les pinces de serrage
comportent chacune au moins une machoire mobile (11, 12) montee
coulissante par rapport a un bati porteur (43), porte par une embase
passant sous le chemin de roulement correspondant, et manoeuvree par
au moins un verin hydraulique de serrage (46).22.- Poste de transfert
selon l'une des revendications 11 a 21j caracterise en ce que le
chariot de transfert (4), en e deplacant de sa premiere a sa seconde
position, repousse le chariot de reception (3) dans une deuxieme
position de ce dernier, adjacente a ou sous une table de reception (1)
d'objets parallelepipediques, de preference equipee d'un dispositif
ecarteur, d'un poste de reprise, sur lequel le dispositif de
chargement prend les objets qu'il empile en couches successives sur le
plateau de reception (5), lorsque ce dernier est recu dans la position
de chargement du premier poste de travail, qui peut etre ladite
deuxieme position.23.- Poste de transfert selon la revendication 22,
caracterise en ce que dans sa seconde position1 le chariot de
reception (3) est adjacent a un poste d'alimentation en palettes (68),
comprenant un magasin (67), ainsi qu'un poussoir (69) destine a amener
une palette (68) depuis le magasin (67) jusque sur le plateau de
reception (5).24.- Ensemble de chariots destine a l'equipement d'un
poste de transfert, caracterise en ce qu'il comprend, - un chariot de
reception (3), presentant un plateau (5) porte par un chassis (37)
monte sur des galets (26), et sur lequel est destinee a etre fixee une
extremite de moyens de deplacement (38), dont l'autre extremite est
destinee a etre fixee en un point fixe d'un chemin de roulement
destine a recevoir le chariot de reception (3), - et un chariot de
transfert (4), presentant d'une part, un plateau de transfert (6),
monte en rotation autour de l'axe vertical (48) sur un chassis (47),
lui-meme monte sur des galets (21, 22), et manoeuvre autour de l'axe
(48) par des moyens de manoeuvre (51), et, d'autre part, un convoyeur
(7) porte sur chassis (47), et entraine par des moyens d greater than
entraine- ment egalement portes sur le chassis (47), auquel est
destinee a etre fixee une extremite de moyens de deplacement (8) dont
l'autre extremite est destinee a etre fixee en un point fixe d'un
chemin de roulement destine a recevoir le chariot de transfert
(4).25.- Ensemble de chariots selon la revendication 24, caracterise
en ce que le convoyeur (7) comprend un jeu de rouleaux commandes (27),
simultanement entraines a partir d'un groupe moto reducteur (66), et
dont la surface tangente commune a leurs parties superieures definit
une surface de transfert a un niveau superieur a celui du plateau de
transfert (6) d'une valeur correspondant a la profondeur de degage
ments (14) dans lesquels debouchent des passages guide-feuillard (13)
prevus dans le plateau de transfert (6).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [20][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [21][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522628
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
81 Кб
Теги
fr2522628a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа