close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522756A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (5/ 19)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(3/ 17)
[6][_]
Etre
(10)
[7][_]
Est-a
(6)
[8][_]
DANS
(1)
[9][_]
Polymer
(1/ 1)
[10][_]
Rayon
(1)
[11][_]
Molecule
(1/ 1)
[12][_]
DES
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522756A1
Family ID 3147872
Probable Assignee Sachs Systemtechnik Gmbh
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title GROUPE DE DEBRAYAGE POUR UN ENSEMBLE FORMANT EMBRAYAGE
ROTATIF
Abstract
_________________________________________________________________
L'INVENTION CONCERNE UN GROUPE DE DEBRAYAGE POUR UN ENSEMBLE FORMANT
EMBRAYAGE ROTATIF.
CE GROUPE DE DEBRAYAGE COMPREND UN STATOR 17 ENTOURANT UN ARBRE DE
TRANSMISSION DU COUPLE 11 EN LIAISON D'ENTRAINEMENT AVEC L'UN DES
ROTORS DE L'EMBRAYAGE; UNE PREMIERE BAGUE DE ROULEMENT 7 ENTOURE
L'ARBRE 11; UNE MEMBRANE TOROIDALE 12 EST FIXE PAR RAPPORT AU STATOR
ET AGIT SUR LA BAGUE 7 AFIN DE LA DEPLACER AXIALEMENT EN REPONSE A UNE
VARIATION DE PRESSION D'UN FLUIDE ADMIS DANS LA MEMBRANE; UNE SECONDE
BAGUE DE ROULEMENT 6 EST MONTEE POUR UN MOUVEMENT AXIAL COMMUN AVEC LA
PREMIERE ET PEUT TOURNER PAR RAPPORT A ELLE; LA SECONDE BAGUE AGIT SUR
UN ORGANE DE DESACCOUPLEMENT D'EMBRAYAGE 3 TOURNANT AUTOUR DE L'ARBRE
11.
L'INVENTION S'APPLIQUE NOTAMMENT A L'INDUSTRIE AUTOMOBILE.
Description
_________________________________________________________________
"Groupe de debrayage pour un ensemble formant embrayage rotatif" La
presente invention concerne un groupe de debrayage pour
un ensemble formant embrayage rotatif.
Un ensemble formant embrayage rotatif comprend, en bref, un premier
moyen formant rotor et un second moyen formant rotor pour une rotation
autour d'un axe commun Un premier moyen d'accouplement a friction et
un second moyen d'accouplement a friction sont prevus sur les deux
moyens formant rotors, respectivement Des moyens formant ressorts
etablissent une liaison par frottement desdits premier et second
moyens d'accouplement a friction Au moins un arbre de transmission du
couple s'etend le long de l'axe et il est connecte, pour une rotation
commune, avec l'un des moyens formant rotors Au moins un organe
de desaccouplemet est monte en rotation autour dudit arbre de
transmis-
sion du couple avec l'un desdits moyens formant rotor et il peut etre
axialement deplace dans une premiere direction axiale le long dudit
axe contre l'action desdits moyens formant ressorts en vue de la
separation
desdits moyens d'accouplement a friction.
Avec un tel ensemble formant embrayage rotatif, le groupe de debrayage
comprend un moyen formant stator entourant l'arbre de transmission du
couple Par ailleurs, l'arbre de transmission du couple est entoure de
premiers moyens formant bague Des moyens annulaires
d'entrainement a commande par fluide sont prevus pour deplacer axiale-
ment lesdits premiers moyens formant bague par rapport audit moyen
formant stator Des seconds moyens formant bague sont montes pour un
mouvement axial commun avec lesdits premiers moyens formant bague et
sont montes rotatifs par rapport auxdits premiers moyens formant
bague Les seconds moyens formant bague agissent sur l'organe de desac-
couplement en reponse au deplacement axial des premiers moyens formant
bague par le moyen d'entrainement a commande par fluide.
Un tel groupe de debrayage est connu par la demande de
brevet allemand publiee N O 2 923 487 Le moyen d'entrainement a
comman-
de par fluide utilise dans cette construction connue est tres
complique
et couteux.
Par consequent, la presente invention a pour premier but de fournir un
groupe de debrayage du type ci-dessus specifie, qui soit
simplifie et de conception moins couteuse.
La presente invention a pour autre objet un groupe de debra-
yage tres fiable, meme pendant de longues periodes de fonctionnement.
La presente invention a encore pour autre objet un groupe de
debrayage, dans lequel l'on peut eviter des moyens separes de guidage
axial pour guider les premiers moyens formant bague, afin de
simplifier encore la construction et de reduire le cout de fabrication
et d'assembla- ge. Pour atteindre au moins une partie de ces objectifs
avec
un groupe de debrayage tel que defini ci-dessus, les moyens
d'entraine-
ment a commande par fluide comprennent un organe formant membrane
toroidale flexible entourant l'arbre de transmission du couple et
ayant un moyen formant paroi s'etendant axialement sensiblement
radialement
vers l'interieur, un moyen formant paroi s'etendant axialement
sensible-
ment radialement vers l'exterieur et des premier et second moyens
formant parois de transition adjacents aux extremites axiales
respectives desdits moyens formant parois s'etendant sensiblement
axialement radiale-
ment vers l'interieur et radialement vers l'exterieur Une chambre
toroi-
dale est definie dans l'organe formant membrane toroidale Cette cham-
bre toroidale a des largeurs radiales differentes a proximite des
premier et second moyens formant parois de transition, respectivement
L'un
des moyens formant parois s'etendant sensiblement axialement est sup-
porte en direction axiale par le moyen formant stator; l'autre des
moyens formant parois s'etendant axialement agit sur les premiers
moyens formant bague en vue de leur mouvement axial; la chambre
toreidale est pourvue d'un moyen d'entree du fluide; la variation de
la pression du fluide dans cette chambre toroidale provoque un
mouvement axial de l'autre moyen formant paroi s'etendant sensiblement
axialement et des moyens formant parois de transition par rapport au
moyen formant stator afin de deplacer axialement lesdits premier et
second moyens formant bagues et l'organe de desaccouplement contre
l'action des
moyens formant ressorts en vue de la separation des moyens d'accouple-
ment a friction.
Le groupe de debrayage selon l'invention est particulierement,
mais non exclusivement destine a des embrayages de vehicules automo-
biles prevus, par exemple, entre un moteur a combustion interne et une
boite de vitesse L'ensemble de debrayage est applicable a la fois aux
ensembles d'embrayages rotatifs du type a traction et aux ensembles
d'embrayages rotatifs du type a pression La difference entre ces deux
types d'ensembles d'embrayages rotatifs apparaitra plus clairement
a la lecture de la description particuliere qui suit, ou un ensemble
d'em-
brayage rotatif du type a traction est decrit en se referant aux
dessins annexes. La presente invention concerne egalement une
construction o l'assemblage de l'ensemble formant embrayage rotatif
d'une part et du groupe de debrayage d'autre part, est
considerablement simplifie, aussi bien dans l'usine de construction de
vehicules automobiles que dans un remplacement ulterieur ou lors
d'operations de reparation Cela est particulierement vrai pour les
ensembles formant embrayages rotatifs du type a traction, dont
l'assemblage, dans le passe, etait plus complique que l'assemblage des
ensembles formant embrayages rotatifs du type
a pression avec le groupe de debrayage respectif.
Par ailleurs, l'invention offre la possibilite d'adapter automa-
tiquement le groupe de debrayage a l'ensemble formant embrayage
rotatif
lorsque les moyens d'accouplement a friction sont uses pendant le
fonc-
tionnement. Par ailleurs, la presente invention offre de larges
possibilites
de faire varier les forces de debrayage exercees par le groupe de
debra-
yage le long du trajet axial du mouvement des moyens formant bagues se
produisant lorsque l'ensemble formant embrayage rotatif doit etre
amene de sa position embrayee a sa position debrayee Cette variation
des forces de debrayage est tres souhaitable en vue d'une adaptation
aux caracteristiques d'elasticite de l'ensemble formant embrayage
rotatif et aux caracteristiques de l'unite de commande associee au
groupe de debrayage. Meme avec une conception compacte du groupe de
debrayage, on peut obtenir une course considerable de debrayage des
moyens formant bagues. L'organe formant membrane peut etre fabrique
facilement et a peu de frais, a partir d'un tube cylindrique, flexible
et/ou elastique en repliant ses parties extremes axiales et par
chevauchement des parties extremes repliees Par ce chevauchement, la
difference de largeur radiale des moyens formant parois de transition
est egalement obtenue d'une
facon tres economique Il ne faut aucun agencement mobile d'etancheite.
Le nombre de composants necessaires pour le groupe de debrayage est
faible Le groupe de debrayage accomplit une action d'amortissement
aussi bien par rapport aux oscillations radiales qu'axiales.
La membrane compense les tolerances de fabrication et d'assemblage de
l'ensemble formant embrayage rotatif et du groupe
de debrayage.
D'autre caracteristiques et avantages de l'invention ressorti-
ront plus clairement a la lecture de la description qui va suivre
d'exem-
ples de realisation, donnes a titre indicatif mais nullement limitatif
en reference aux dessins annexes dans lesquels: La figure I est une
vue en coupe transversale passant par l'axe de l'ensemble formant
embrayage rotatif et du groupe de debrayage selon l'invention; La
figure 2 est une vue en coupe, similaire a la figure 1, d'une variante
de realisation, et;
Les figures 3 a 6 montrent diverses formes de profils suppor-
tant la membrane, avec les caracteristiques respectives de la force de
desaccouplement de l'embrayage, en fonction de la course axiale
de desaccouplement de l'embrayage des moyens formant bagues.
Sur la figure 1, on peut reconnaitre le principe de base du groupe de
debrayage a commande par fluide selon l'invention, dans le cas de son
application a un ensemble formant embrayage rotatif pour vehicule
automobile du type a traction L'ensemble formant embrayage rotatif
comprend un disque d'entrainement ( 50), un carter d'embrayage
( 1), un plateau de pression ( 4) et une unite ( 51) formant disque
d'embra-
yage Le plateau de pression ( 4) est sollicite par un ressort
diaphragme( 2) vers le disque d'entrainement ( 50) de facon que le
disque d'embrayage ( 51) soit serre par friction entre le disque
d'entrainement ( 50) et le plateau de pression ( 4) L'unite formant
disque d'embrayage ( 51) est montee sur un arbre ( 11) de transmission
du couple pour une rotation commune avec lui et elle est axialement
mobile le long de cet arbre de transmission du couple ( 11) par des
cannelures ( 52) La figure 1 montre
l'ensemble formant embrayge rotatif en position embrayee Le desaccou-
plement de l'ensemble formant embrayage est obtenu en deplacant les
langues ( 3) du ressort diaphragme ( 2) vers la droite selon la fleche
(A).
L'accouplement de l'ensemble formant embrayage est assure par l'action
du ressort diaphragme ( 2) sollicitant le plateau de pression ( 4)
vers la gauche et serrant l'unite formant disque d'embrayage ( 51)
entre le disque
d'entrainement ( 50) et la plaque de pression ( 4) L'arbre ( 11) de
transmis-
sion du couple conduit a une boite de vitesse, dont le carter est
indique en ( 10) Un groupe de debrayage ( 5) entoure l'arbre ( 11) de
transmission
du couple Le groupe de debrayage ( 5) comprend une bague interne rota-
tive de roulement ( 6) et une bague externe non rotative de roulement
( 7) La bague ( 6) est connectee, pour un mouvement axial commun dans
la direction (A), aux extremites radialement internes des langues ( 3)
par un manchon ( 8) de transmission de force et une bague ( 9) appuyee
sur les langues La bague externe ( 7) est pourvue d'un organe
tubulaire de support ( 16) qui forme la liaison mecanique avec un
organe formant membrane toroidale ( 12) L'organe formant membrane
toroidale ( 12)
entoure l'organe de support tubulaire et sensiblement cylindrique (
16).
L'organe formant membrane toroidale comprend une paroi radialement
interne ( 13), une paroi radialement externe ( 14,15) et des parois
courbees de transition ( 24,25) Cet organe formant membrane toro dale
est forme a partir d'un troncon tubulaire en un materiau flexible
et/ou elastique, en repliant les parties extremes ( 14 et 15) pour les
amener en position de chevauchement comme on peut le voir sur la
figure 1 Les parties extremes ( 14 et 15) sont scellees l'une par
rapport a l'autre le long de la zone de chevauchement, par une
pression radiale La paroi radiale interne ( 13) est fixee par rapport
a l'organe tubulaire de support ( 16) et a la bague radialement
externe d'appui ( 7) par une bague de serrage
comme cela est indique en ( 21) Les parties extremes ( 14 et 15)
definis-
sant la paroi radialement externe sont sensiblement concentriques par
rapport a la paroi radialement interne ( 13) La partie extreme ( 15)
est
placee radialement a l'exterieur de la partie extreme ( 14) Par conse-
quent, la largeur radiale de la chambre annulaire ( 20) definie dans
la membrane ( 12) est plus grande a proximite de la paroi de
transition ( 24), en comparaison a la largeur radiale adjacente a la
paroi de transition ( 25) Quant un fluide sous pression est admis vers
la chambre annulaire ( 20), une force resultante agit sur l'organe
formant membrane dans la direction indiquee par la fleche (A) du fait
de la plus grande largeur
radiale de la chambre ( 20) a proximite de la paroi de transition (
24).
La paroi radialement externe ( 14,15) est supportee axialement par un
organe tubulaire de support ( 17) qui est fixe par rapport au carter (
10) de la boite de vitesse et qui fait partie d'un stator Cet organe
tubulaire de support est forme d'un tube en tole concentrique a l'axe
Les parties extremes ( 14,15) definissant la paroi radialement externe
sont serrees entre une bague ( 19) de support de serrage qui est logee
dans la chambre annulaire ( 20) et des bagues de serrage ( 22,23) Au
moins la bague de serrage ( 23) fait corps avec l'organe tubulaire de
support ( 17) Les bagues de serrage ( 22,23) sont reglables en
diametre de maniere connue, afin de presser radialement les parties
extremes ( 14,15) contre la bague
de support de serrage ( 19) La bague de serrage ( 22) est prevue a
proxi-
mite du bord libre de la partie extreme ( 15) et la bague de serrage (
23) est prevue axialement adjacente au bord libre de la partie extreme
( 14) Entre les bagues de serrage ( 22 et 23) est prevu axialement un
organe ( 18) de raccordement de pression de fluide, qui traverse les
parties extremes ( 14,15) et la bague de support de serrage ( 19) Un
fluide sous pression peut etre admis a travers l'organe de
raccordement ( 18), en
provenance d'une source de fluide sous pression, qui n'est pas
representee.
Le fonctionnement du groupe de debrayage est le suivant: Sur la figure
1, l'ensemble formant embrayage rotatif est illustre en position
embrayee Quand du fluide sous pression est admis par l'organe de
raccordement ( 18) dans la chambre annulaire ( 20), une force
resultante agissant sur l'organe formant membrane ( 12) est creee, qui
est dirigee vers la droite sur la figure I selon la fleche (A) Comme
la paroi radialement externe ( 14,15) de l'organe formant membrane (
12) est fixee a l'organe tubulaire de support ( 17), c'est-a-dire
qu'elle est fixe par rapport au stator et par rapport au carter ( 10)
de la boite de vitesse, la paroi radiale interne ( 13) de l'organe
formant membrane ( 12) transmet une force dirigee axialement dans la
direction de la fleche (A), a l'organe tubulaire de support ( 16) par
la bague de serrage ( 21), cette force etant transmise a la bague
radialement externe de support ( 7) Cette force est de plus transmise
a la bague radialement interne de support ( 6) et par l'organe formant
manchon ( 8) et l'organe formant bague ( 9), egalement aux extremites
radiales internes des langues ( 3) du ressort diaphragme ( 2) Les
parois de transition ( 24 et 25) tournent le long des organes
tubulaires de support ( 17 et 16) Le contour externe de la membrane (
12) n'est deplace, en direction axiale, que de la moitie de la course
axiale de la paroi radiale interne La course axiale de la paroi
radiale interne correspond a la course effective de desaccouplement
d'embrayage des bagues ( 6 et 7) et des extremites radiales internes
des langues ( 3) Ainsi, pour une course axiale predeterminee de
desaccou-
plement de l'embrayage, l'espace requis pour recevoir le contour de
l'organe formant membrane ( 12) est tres petit Quand la pression dans
la chambre ( 20) est reduite, les langues ( 3) et le ressort membrane
( 2) retournent vers la gauche du fait de leur tension interne et ils
entrainent egalement vers la gauche les bagues d'appui ( 6,7) et
l'organe de support tubulaire ( 16) avec la paroi radiale interne (
13) de l'organe formant membrane ( 12) Quand la pression dans la
chambre annulaire ( 20) est devenue nulle l'ensemble formant embrayage
rotatif est revenu a la
position totalement accouplee.
La figure 2 montre une construction semblable a celle de la figure 1,
les pieces analogues etant designees par les memes chiffres de
reference que sur la figure 1, cependant augmentes de 100 Dans
ce qui suit, seules les differences par rapport a la figure 1 seront
decri-
tes Sur la figure 2 est egalement montre un ensemble formant embrayage
rotatif du type dit a traction L'expression "du type a traction"
resulte du fait que l'organe formant manchon ( 108) exerce une action
de traction sur les langues ( 103) Contrairement a la figure 1, la
paroi radialement interne ( 113) du tube ( 112) n'est pas positivement
fixee a l'organe de support tubulaire ( 116) C'est uniquement en
reponse a la pression accrue dans la chambre annulaire ( 120) que la
paroi radialement interne ( 113) vient se lier par friction avec
l'organe de support tubulaire ( 116) La bague de support de serrage (
119) est pourvue d'un organe de support
( 126) de paroi de transition L'organe de support ( 126) de paroi de
transi-
tion est presse contre la paroi de transition ( 124) quand l'organe
formant membrane ( 112) est a sa position la plus a gauche en
regardant la figure 2 Cette pression est obtenue par un ressort de
sollicitation ( 128), qui,
d'une part, est appuye sur l'organe de support ( 126) de la paroi
station-
naire de transition, et qui par ailleurs agit sur un organe de support
( 127) de la paroi de transition ( 125) axialement mobile L'organe de
support ( 127) de la paroi de transition ( 125) s'appuie sur la paroi
de transition ( 125) Du fait de l'action du ressort de sollicitation (
128), le rayon de la paroi radiale interne ( 113) augmente lorsqu'il
n'y a pas ou peu de pression dans la chambre annulaire ( 120) Ainsi,
la paroi radiale interne ( 113) de l'organe formant membrane ( 112)
est soulevee de l'organe
de support tubulaire ( 116) et le contact de friction entre la paroi
radia-
lement interne ( 113) et l'organe de support tubulaire ( 116) est
elimine.
Il faut noter que sur la figure 2, l'ensemble formant embrayage
rotatif se trouve dans sa position totalement accouplee, c'est-a-dire
que les extremites radialement internes des langues ( 103) sont a leur
position la plus a gauche De meme, l'organe formant manchon ( 108) et
les bagues de roulement ( 107 et 106) avec l'organe de support
tubulaire ( 116) sont
a leurs positions les plus a gauche qui correspondent a la condition
d'ac-
couplement de l'ensemble formant embrayage rotatif Par ailleurs,
l'organe formant membrane ( 112) est a sa position la plus a gauche du
fait
de l'action de sollicitation du ressort ( 128).
Quand du fluide sous pression est admis dans la chambre annulaire (
120), la paroi radialement interne ( 113) de l'organe formant membrane
( 112) serre l'organe de support tubulaire ( 116) Par ailleurs,
l'organe formant membrane ( 112) est deplace vers la droite en
regardant la figure 2, la paroi de transition ( 124) etant soulevee de
l'organe ( 126) de support de paroi de transition et la paroi de
transition ( 125) glissant autour de l'organe de support de paroi de
transition ( 127) et sollicitant l'organe de support de paroi de
transition ( 127) vers la droite contre
l'action du ressort ( 128).
Quand la pression dans la chambre annulaire ( 120) est reduite de
nouveau, les langues ( 103) retournent vers la gauche et de meme,
l'organe formant membrane ( 112) retourne a la position representee
sur la figure 2 Si les moyens d'accouplement a friction dans
l'ensemble formant embrayage rotatif sont uses, c'est-a-dire si
l'epaisseur effective de l'unite ( 51) formant disque d'embrayage que
l'on peut voir sur la figure 1 se reduit, les langues ( 103) prennent
une position plus vers la gauche que celle representee sur la figure 2
et la meme chose est
vraie pour la position axiale de l'organe de support tubulaire ( 116)
Cepen-
dant, l'organe formant membrane ( 112) retourne toujours a la position
representee sur la figure 2, cette position etant definie par le
contact
de la paroi de transition ( 124) avec l'organe de support de paroi de
transi-
tion ( 126) Il resulte de ce qui precede que dans le cas d'une
reduction de l'epaisseur effective de l'unite formant disque
d'embrayage ( 51) visible sur la figure 1, la position relative de la
paroi radialement interne ( 113) de l'organe formant membrane ( 112)
par rapport a l'organe de support
tubulaire ( 116) et par rapport aux bagues ( 106,107), change et ce
change-
ment represente une compensation automatique de la reduction de
l'epais-
seur effective de l'unite formant disque d'embrayage ( 51) En d'autres
termes, meme quand l'epaisseur effective de l'unite ( 51) formant
disque d'embrayage a ete reduite par l'usure, la course axiale des
langues ( 103) par rapport au disque d'entrainement ( 50) qui est
decrite lors du passage de la position accouplee a la position
desaccouplee de l'ensemble formant embrayage rotatif reste constante
Ceci est un avantage considerable
du mode de realisation represente sur la figure 2.
Il faut noter que dans le cas o la paroi radialement interne n'est
liee a l'organe de support tubulaire ( 116) que par friction en
reponse a l'augmentation de pression dans la chambre annulaire ( 120),
il faut prendre soin que l'organe formant membrane ( 112) soit ramene
a sa position terminale, que l'on peut voir sur la figure 2, par le
moyen de sollicitation de la membrane Le ressort de sollicitation (
128) n'est qu'un exemple d'un tel moyen de sollicitation de la
membrane et n'est en aucun cas limitatif Il est aussi possible que les
moyens de sollicitation de la membrane soient constitues par la
structure de la membrane ( 112) elle-meme Il peut y avoir une
contrainte interne dans l'organe formant membrane ( 112) qui ramene
l'organe formant membrane ( 112) a la position representee sur la
figure 2 en reponse a la diminution de la pression
dans la chambre annulaire ( 120).
La liaison par friction entre la paroi radialement interne ( 113) et
l'organe de support tubulaire ( 116) presente un autre avantage qui
concerne l'assemblage de la realisation visible sur la figure 2 On
peut reconnaitre que l'assemblage d'un ensemble formant embrayage
rotatif du type a traction represente sur la figure 2 est relativement
complique, parce que la bague de butee ( 108 a) doit etre amenee en
appui sur le cote gauche des langues ( 103) et parce que la bague en
fil metallique ( 129) doit etre montee Ceci est contraire aux
ensembles formant embrayages rotatifs du type a pression, o un organe
comparable au manchon ( 108) est prevu et presse sur des leviers de
debrayage dans
une direction opposee a la fleche (A) sur la figure 2.
Lors de l'assemblage de la realisation representee sur la figure 2,
les bagues ( 106,107) et l'organe de support tubulaire ( 116) peuvent
etre pre-assembles avec les langues ( 103), c'est-a-dire avec
l'ensemble formant embrayage rotatif et il est seulement necessaire de
faire glisser l'organe formant membrane ( 112) sur l'organe de support
tubulaire ( 116) a l'operation finale d'assemblage Il en resulte que
l'assem-
blage de la realisation representee sur la figure 2 est facile a
accomplir, parce qu'il n'est pas necessaire d'appliquer des forces
considerables pendant l'assemblage et egalement parce qu'aucun element
de fixation ne doit etre monte apres que les differents elements,
comme on peut
le voir sur la figure 2, ont ete mis aux positions relatives
illustrees.
Il faut egalement noter que dans le mode de realisation de la figure
2, l'organe de support tubulaire ( 117) a ete prolonge vers la gauche
afin de couvrir la paroi radialement externe ( 114,115) sur
toute sa longueur axiale.
Les figures 3 a 6 montrent la membrane et les organes de support
tubulaire ( 16,17) de facon schematique, avec divers profils de
l'organe de support tubulaire ( 17) le long de l'axe.
Le mode de realisation de la figure 3 correspond sensiblement au mode
de realisation des figures 1 et 2 La membrane ( 12) comprend de
nouveau la paroi radialement interne ( 13), la paroi radialement
externe ( 14,15) et les parois de transition ( 24,25) L'organe formant
membrane ( 12) est de nouveau constitue par un troncon de tube, dont
les parties extremes axiales ( 14,15) ont ete repliees et se
chevauchent La largeur radiale de la chambre annulaire ( 20) est plus
grande a proximite de
la paroi de transition ( 24) qu'a proximite de la paroi de transition
( 25).
Par consequent, a l'admission du fluide sous pression vers la chambre
annulaire ( 20), l'organe formant membrane ( 12) se deplace vers la
droite sur la figure 3 dans la direction de la fleche (A) vers la
position indiquee en pointilles La course du mouvement est indiquee
par S La force qui agit dans la direction de la fleche (A) est le
produit de la pression
dans la chambre annulaire ( 20) et de la difference des sections (en
projec-
tion suivant une direction axiale) correspondant a la difference de
largeur radiale a proximite de la paroi de transition ( 24) et a
proximite de la paroi de transition ( 25) En supposant que la pression
est constante dans la chambre annulaire ( 20), cette force reste
constante le long de toute la course (S), parce qu'egalement la
difference de largeur radiale a proximite de la paroi de transition (
24) et a proximite de la paroi de transition ( 25) reste constante du
fait des profils sensiblement cylindriques des organes tubulaires de
support ( 16 et 17) La courbe caracteristique de cette force (F) en
fonction de la course (S) est representee sur le schema du cote droit
de la figure 3 La difference de largeur radiale a proximite des parois
de transition ( 24 et 25) est indiquee en ( 30) et
correspond au chevauchement.
Sur la figure 4, le profil de l'organe tubulaire de support ( 17 ')
est conique a sa partie extreme droite Du fait de ce profil conique,
la force (F) augmente le long de la course (S), comme on peut le voir
sur le schema du cote droit sur la figure 4.
Sur la figure 5, l'organe tubulaire de support ( 17 ") a un profil
conique qui converge vers la droite En raison de ce profil, la force
(F) diminue le long de la course (S). Sur la figure 6, l'organe de
support tubulaire( 17 "') a des profils divergent et convergent, donc
la force (F), comme on peut le voir sur le schema a droite de la
figure 6, augmente initialement pour
diminuer ensuite.
On comprendra que les figures 3 a 6 ne montrent que des exemples de
profils de supports Il est egalement possible que le profil
de l'organe de support tubulaire ( 16) varie le long de l'axe.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Groupe de debrayage pour un ensemble formant embrayage rotatif, cet
ensemble comprenant ( 1) un premier moyen formant rotor et un second
moyen formant rotor pour une rotation autour d'un axe commun; ( 2) un
premier moyen d'accouplement a friction et un second moyen
d'accouplement a friction montes pour une rotation commune avec le
premier moyen formant rotor et le second moyen formant rotor,
respectivement; ( 3) un moyen formant ressort etablissant une liaison
par frottement desdits premier et second moyens d'accouplement a
friction; ( 4) au moins un arbre de transmission du couple d'etendant
le long de l'axe et connecte, pour une rotation commune, avec l'un des
moyens formant rotors; et ( 5) au moins un organe de desaccouplement
monte en rotation autour dudit arbre de transmission du couple avec
l'un desdits moyens formant rotor et pouvant etre axialement deplace
dans une premiere direction axiale le long dudit axe contre l'action
dudit moyen formant ressort en vue de la separation desdits moyens
d'accouplement a friction ledit groupe de debrayage comprenant: (a) un
moyen formant stator entourant l'arbre de transmission du couple; (b)
un premier moyen formant bague entourant l'arbre de transmission du
couple; (c) un moyen d'entrainement annulaire a commande par fluide
pour deplacer axialement ledit premier moyen formant bague par rapport
audit moyen formant stator; et (d) un second moyen formant bague monte
pour un mouvement axial commun avec ledit premier moyen formant bague
et monte rotatif par rapport audit premier moyen formant bague, ledit
second moyen formant bague agissant sur l'organe de desaccouplement en
reponse au deplacement axial du premier moyen formant bague par le
moyen d'entrainement a commande par fluide caracterise en ce que:
ledit moyen d'entrainement a commande par fluide ( 12,18) comprend un
organe formant membrane toroidale flexible ( 12) entourant l'arbre de
transmission du couple ( 11) et ayant un moyen formant paroi
radialement interne s'etendant sensiblement axialement ( 13), un moyen
formant paroi radialement externe s'etendant sensiblement axialement (
14,15) et des premier et second moyens formant parois de transition (
24,25) adjacents aux extremites axiales respectives desdits moyens
formant parois radialement interne et radialement externe s'etendant
sensiblement axialement ( 13,14,15), une chambre toroidale ( 20) etant
definie dans l'organe formant membrane toroidale ( 12), ladite chambre
toroidale ( 20) ayant des largeurs radiales differentes a proximite
desdits premier et second moyens formant parois de transition (
24,25), respecti- vement, l'un ( 14,15) des moyens formant parois
s'etendant sensiblement axialement ( 13,14,15) etant supporte en
direction axiale par le moyen formant stator ( 17), l'autre ( 13) des
moyens formant parois s'etendant axialement ( 13,14,15) agissant sur
le premier moyen formant bague ( 7,16) en vue de son mouvement axial,
la chambre toroidale ( 20) etant pourvue d'un moyen d'entree du fluide
( 18), la variation de la pression du fluide dans cette chambre
toroldale ( 20) provoquant un mouvement axial de l'autre moyen formant
paroi ( 13) s'etendant sensiblement axialement et du moyen formant
paroi de transition ( 24,25) par rapport au moyen formant stator ( 17)
afin de deplacer axialement lesdits premier et second moyens formant
bagues ( 7,16; 6,8,9) et l'organe de desaccouplement ( 3) contre
l'action du moyen formant ressort ( 2) en vue de la separation des
moyens d'accouplement a friction.
2 Groupe de debrayage selon la revendication 1, caracterise en ce que
les moyens formant parois radialement externes s'etendant sensiblement
axialement ( 14,15) sont supportes en direction axiale par le moyen
formant stator ( 17).
3 Groupe de debrayage selon la revendication 1, caracterise en ce que
les premiers moyens formant parois de transition ( 24) sont situes en
avant dans une premiere direction axiale (A) et les seconds moyens
formant paroi de transition ( 25) precites sont situes en arriere dans
cette premiere direction axiale (A), la largeur radiale de la chambre
toroidale ( 20) etant plus importante a proximite des premiers moyens
formant parois de transition ( 24).
4 Groupe de debrayage selon la revendication 1, caracterise en ce que
la distance radiale de la face radiale interne des moyens formant
parois radialement externes s'etendant sensiblement axialement (
14,15) par rapport a l'axe varie le long dudit axe entre les premier
et second moyens formant parois de transition ( 24,25).
5 Groupe de debrayage selon la revendication 1, caracterise en ce que
l'organe formant membrane toroidale ( 12) precite est constitue par un
troncon de tube, les parties extremes axiales ( 14,15) de ce troncon
de tube etant repliees et se chevauchant, la difference des largeurs
radiales etant definie par ce chevauchement.
6 Groupe de debrayage selon la revendication 5, caracterise en ce que
les parties extremes axiales ( 14,15) du troncon de tube precite sont
repliees en direction radiale vers l'exterieur.
7 Groupe de debrayage selon la revendication 1, caracterise en ce
qu'au moins l'un des moyens formant parois radialement externe (
14,15) et le moyen formant paroi radialement interne ( 13) sont radia-
lement supportes, sur au moins une partie de leurs longueurs axiales
respectives, par des moyens de support de membrane s'etendant
sensible- ment axialement ( 17,23; 16) prevus a l'exterieur de la
chambre annulaire ( 20).
8 Groupe de debrayage selon la revendication 7, caracterise en ce que
les premiers moyens de support de membrane ( 17,23) sont fixes par
rapport au moyen formant stator ( 17).
9 Groupe de debrayage selon la revendication 8, caracterise en ce que
les seconds moyens de support de membrane ( 16) sont fixes par rapport
aux premiers moyens formant bague ( 7,16). Groupe de debrayage selon
la revendication 7, caracterise en ce que les premiers moyens formant
support de membrane ( 17,23 16) ont en direction axiale un profil tel
qu'il maintienne les largeurs radiales de la chambre toroidale ( 20)
sensiblement constantes a proximite des moyens formant parois de
transition ( 24,25) lors du deplacement axial desdits moyens formant
parois de transition ( 24,25). Il Groupe de debrayage selon la
revendication 7, caracterise en ce que les moyens de support de
membrane ( 17,23; 16) ont en direc- tion axiale un profil tel que les
largeurs radiales varient a proximite d'au moins l'un ( 24) des moyens
formant parois de transition ( 24,25) en reponse au deplacement axial
desdits moyens formant parois de transi- tion ( 24,25). 12 Groupe de
debrayage selon la revendication 5, caracterise en ce que les parties
extremes axiales se chevauchant ( 14,15) precitees sont fixees
ensemble sur le moyen formant stator ( 17) par des premiers moyens de
serrage ( 22,23,19). 13 Groupe de debrayage selon la revendication 12,
caracterise en ce que les premiers moyens de serrage ( 22,23,19)
precites comprennent au moins une premiere bague de support de serrage
( 19) logee dans la chambre annulaire ( 20) precitee et au moins une
bague de serrage ( 22,23) d'un diametre reglable situee a l'exterieur
de la chambre annulaire ( 20) et fixe par rapport au moyen formant
stator ( 17). 14 Groupe de debrayage selon la revendication 1,
caracterise en ce que les autres moyens formant parois s'etendant
sensiblement axialement ( 13) sont axialement fixes par rapport au
premier moyen formant bague ( 7,16). Groupe de debrayage selon la
revendication 14, caracterise en ce que les, autres moyens formant
parois ( 13) s'etendant sensiblement axialement sont bloques sur le
premier moyen formant bague ( 7,16) par des seconds moyens de serrage
( 21,16). 16 Groupe de debrayage selon la revendication 1, caracterise
en ce que les autres moyens formant parois ( 13) s'etendant
sensiblement axialement peuvent venir en appui sur les premiers moyens
formant bagues ( 7,16) en reponse a la variation de la pression du
fluide dans la chambre annulaire ( 20). 17 Groupe de debrayage selon
la revendication 16, caracterise en ce que l'organe formant membrane
toroidale ( 112) est sollicite par un moyen de sollicitation (
126,127,128) vers une position terminale corres- pondant aux positions
terminales respectives de l'organe de desaecou- plement ( 103) precite
et des moyens formant bagues ( 107,113; 106,108, 129) qui sont
atteintes lorsque les moyens d'accouplement a friction viennent en
application l'un sur l'autre. 18 Groupe de debrayage selon la
revendication 17, caracterise en ce que les moyens de -sollicitation
de membrane ( 126,127,128) precites sont prevus a l'interieur de la
chambre annulaire ( 120) precitee et suppor- tes en direction axiale
par le moyen formant stator ( 117). 19 Groupe de debrayage selon la
revendication 18, caracterise en ce que les moyens de sollicitation (
126,127,128) comprennent un pre- mier organe de support de paroi de
transition ( 126) cooperant avec l'un ( 124) des moyens formant parois
de transition ( 124,125) precites et fixe par rapport au moyen formant
stator ( 117) precite et un second organe de support de paroi de
transition ( 127) cooperant avec l'autre ( 125) desdits moyens formant
parois de transition ( 124,125) et un moyen for- mant ressort de
sollicitation ( 128) s'etendant en direction axiale entre lesdits
premier et second organes de support de paroi de transition ( 126,
127). 20 Groupe de debrayage selon la revendication 17, caracterise en
ce que les moyens de sollicitation de membrane precites sont formes
par la structure de l'organe formant membrane toroidale ( 112)
lui-meme, ladite structure produisant des contraintes internes dans
cet organe formant membrane resistant a un deplacement axial dudit
organe formant membrane toroedale ( 112) par rapport au moyen formant
stator ( 117) precite dans au moins une direction axiale. 21 Groupe de
debrayage pour un ensemble formant embrayage rotatif, cet ensemble
comprenant: ( 1) un premier moyen formant rotor et un second moyen
formant rotor pour une rotation autour d'un axe commun; ( 2) un
premier moyen d'accouplement a friction et un second moyen
d'accouplement a friction montes pour une rotation commune avec le
premier moyen formant rotor et le second moyen formant rotor,
respectivement; ( 3) un moyen formant ressort etablissant une liaison
par friction desdits premier et second moyens d'accouplement a
friction ( 4) au moins un arbre de transmission du couple s'etendant
le long de l'axe et connecte, pour une rotation commune avec l'un des
moyens formant rotors; et ( 5) au moins un organe de desaccouplement
monte en rotation autour dudit arbre de transmission du couple avec
l'un desdits moyens formant rotor et pouvant etre axialement deplace
dans une premiere direction axiale le long dudit axe contre l'action
dudit moyen formant ressort en vue de la separation desdits moyens
d'accouplement a friction ledit groupe de debrayage comprenant: (a) un
moyen formant stator entourant l'arbre de transmission du couple; (b)
un premier moyen formant bague entourant l'arbre de transmission du
couple; (c) un moyen de deplacement axial pour deplacer axialement le
premier moyen formant bague par rapport au moyen formant stator; (d)
un second moyen formant bague monte pour un mouvement axial commun
avec ledit premier moyen formant bague et monte rotatif par rapport
audit premier moyen formant bague, ledit second moyen formant bague
agissant sur l'organe de desaccouplement en reponse au deplacement
axial du premier moyen formant bague par le moyen de deplacement
axial, caracterise par un moyen de liaison ( 113,116) pour lier le
peemier moyen formant bague ( 107,116) et le moyen de deplacement
axial ( 112,118) dans un mouvement axial commun, au moins dans une
premiere direction axiale (A), en reponse a l'application d'un signal
de deplacement envoye audit moyen de deplacement axial ( 112,118).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [15][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [16][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522756
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[17]____________________
[18]____________________
[19]____________________
[20]____________________
[21]____________________
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
49 Кб
Теги
fr2522756a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа