close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522826A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (8/ 25)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(3/ 15)
[6][_]
Etre
(11)
[7][_]
Est A
(3)
[8][_]
Trx
(1)
[9][_]
Molecule
(2/ 4)
[10][_]
Ni+
(3)
[11][_]
12 f
(1)
[12][_]
Generic
(1/ 3)
[13][_]
cation
(3)
[14][_]
Physical
(2/ 3)
[15][_]
1 N
(2)
[16][_]
2 N
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522826A1
Family ID 29321944
Probable Assignee Thomson Csf
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title DISPOSITIF DE GENERATION NUMERIQUE D'UN SIGNAL MODULE EN
FREQUENCE ET DISPOSITIF RADIOFREQUENCE COMPRENANT UN TEL DISPOSITIF
NUMERIQUE
Abstract
_________________________________________________________________
<P>LA PRESENTE INVENTION CONCERNE UN DISPOSITIF NUMERIQUE GENERANT UN
SIGNAL MODULE EN FREQUENCE.</P><P>LE DISPOSITIF COMPREND UN DIVISEUR
PROGRAMMABLE 1 DE LA FREQUENCE F DE L'HORLOGE 5 PAR UN RANG VARIABLE
NI FOURNI PAR UN CIRCUIT 3 DE COMMANDE. LE SIGNAL IMPULSIONNEL R
DELIVRE DECLENCHE L'EMISSION DU RANG DE DIVISION NIL SUIVANT. UN
CIRCUIT DE MISE EN FORME 2 MET LE SIGNAL IMPULSIONNEL R SOUS LA FORME
D'UN SIGNAL S DONT LES ALTERNANCES ONT SUCCESSIVEMENT UNE DUREE EGALE
A UN MULTIPLE NI, I0 A N, DE LA PERIODE 1F D'HORLOGE.</P><P>UN CIRCUIT
4 PERMET D'AMELIORER LA PRECISION DE LA MODULATION OBTENUE PAR RAPPORT
A LA LOI DE PHASE DESIREE EN RETARDANT EVENTUELLEMENT CHAQUE
ALTERNANCE DU SIGNAL MODULE S D'UNE FRACTION DE PERIODE
D'HORLOGE.</P><P>LA PRESENTE INVENTION EST APPLICABLE AUX RADARS DE
TELEMETRIE.</P>
Description
_________________________________________________________________
BAS/P I R
DISPOSITIF DE GENERATION NUMERIQUE D'UN SIGNAL
MODULE EN FREQUENCE ET DISPOSITIF RADIOFREQUENCE
COMPRENANT UN TEL DISPOSITIF NUMERIQUE.
La presente invention concerne un dispositif numerique de generation
d'un signal module en frequence et un dispositif radio- frequence
comprenant un tel dispositif numerique.
Il est parfois necessaire de generer un signal portant une modulation
de frequence ou de phase tres precise C'est par exemple le cas des
altimetres ou des telemetres qui utilisent un signal module
lineairement en frequence.
Les circuits generant un tel signal peuvent etre realises en technique
purement analogique qui necessite des composants de tres haute qualite
ou en technique numerique utilisant des dephaseurs programmables,
comme dans le brevet americain US-A-4 160 958.
Outre sa complexite de realisation, cette derniere technique a pour
principal inconvenient d'utiliser un dephaseur programmable qui reste
un element analogique de precision et dont la realisation est
particulierement delicate si l'on desire une bonne stabilite en
temperature et dans le temps.
Le dispositif numerique, objet de la presente invention, permet de
remedier aux inconvenients precites.
Le dispositif numerique selon l'invention ne necessite aucun reglage
et permet de generer avec une grande precision toute forme de
modulation de frequence quelle que soit la frequence porteuse.
Le dispositif numerique objet de la presente invention presente
egalement l'avantage d'etre simple, peu couteux, fiable et insensible
a la temperature et au vieillissement.
Selon l'invention, le dispositif de generation numerique d'un signal
module en frequence selon une loi determinee est caracterise en ce
qu'il comprend une horloge de periode T = un moyen diviseur
programmable generant un signal impul- sionnel dont chaque periode
d'ordre i est un multiple entier Ni, i variant de O a n, de la periode
T de l'horloge et dont la largeur d'impulsion est egale a une periode
T d'horloge; un moyen de mise en forme dudit signal impulsionnel en un
signal S dont les (N+l) alternances correspndent respectivement aux
(n+l) periodes dudit signal impulsionnel R; et un moyen de commande
dudit moyen de mise en forme et dudit moyen programmable auquel il
fournit successivement chacun des nombres naturels No,, Ni,, Nn.
La presente invention sera mieux comprise a la lecture de la
description detaillee faite ci-apres avec reference aux figures ci-
annexees qui representent: Fig 1, le schema synoptique du dispositif
numerique selon l'invention; Fig 3 et 4, deux modes de realisation
d'une partie du dispositif numerique, objet de la presente invention;
Fig 5, la representation de l'erreur de phase entre le signal reel et
le signal theorique; Fig 2, les signaux en differents points du
dispositif de la figure 1, Fig 6 et 8, deux modes de realisation d'une
partie du dispositif selon l'invention.
Fig 7 et 9, les signaux en differents points du circuit des figures 6
et 8 respectivement; et Fig 10, l'utilisation dans une boucle de phase
du circuit selon l'invention. La figure I represente le schema
synoptique du dispositif numerique 10 selon l'invention, permettant de
generer un signal module en frequence.
Le signal desire S est obtenu par une division, dans un circuit 1
programmable, de la frequence f H d'une horloge de reference 5 Le rang
de la division peut etre modifie d'un cycle de comptage au suivant
Ceci permet de generer un signal impulsionnel R dont chaque cycle
presente une duree variable NOT, Ni T,,Ni T, Nn T, avec Ni (i = O,,n)
un nombre entier naturel quelconque fourni par un circuit 3 et T = 1
la periode du signal horloge Selon un f H mode de realisation
preferentiel le circuit I est un decompteur programmable dont le
fonctionnement est decrit ulterieurement dans la description.
Le signal R a impulsions fines alimente un circuit 2, que l'on
appellera diviseur par deux, qui lui donne un facteur de forme proche
de 2 et le circuit de commande 3 Chaque alternance du signal carre S
ainsi obtenu presente une duree variable No T,,
Ni T,,NT.
C'est un signal module en frequence.
Un circuit supplementaire 4 permet eventuellement d'ame- liorer la
precision de la modulation de frequence du signal S par rapport a la
loi de modulation desiree Le signal delivre par ce circuit 4 est
designe par S' Ce circuit 4 peut dans certains modes de realisation
etre insere entre le circuit diviseur 1 et le circuit 2 diviseur par
deux.
Ce point sera precise par la suite dans la description des figures 6
et 8 donnant deux exemples de mode de realisation non limitatifs de ce
circuit 4.
Le circuit 3 fournissant les rangs de division successifs No, Ni,,Nn
commande egalement la mise en route du dispositif 10 sur ordre
exterieur Sd, l'arret et la reinitialisation des circuits I et 2 par
le signal SRAZ et du circuit 4 eventuellement par le signal Sm.
Le principe de fonctionnement du dispositif de generation numerique
est decrit ci-apres en se referant aux figures 1 et 2.
La figure 2 represente les signaux en differents points du dispositif
dans lequel, selon un mode de realisation non limitatif, le circuit
diviseur programmable I est un decompteur qui apres avoir ete charge
par une valeur Ni 1 a partir du rang Ni (par l'intermediaire d'un
circuit soustracteur non represente) fourni par le circuit 3 effectue
a partir de cette valeur une decrementation d'une unite a chaque cycle
d'horloge jusqu'a atteindre la valeur O En meme temps que le
decompteur programmable 1 affiche la valeur O il delivre une impulsion
R dite de retenue qui commande egalement l'emission par le circuit 3
de la valeur Ni+ suivante du rang de la division et le chargement de
la valeur N + 1 1 dans le decompteur 1 Le decompteur 1 est comme
precedemment decre- mente d'une unite a chaque pas d'horloge et
delivre une impulsion de retenue lorsqu'il atteint O Il est alors
charge par la valeur Ni+ 2 1 et ainsi de suite jusqu'a ce que la serie
des rangs Ni soit epuisee et la sequence desiree terminee.
Selon un autre mode de realisation (non represente), le circuit
diviseur programmable 1 peut etre un compteur qui apres avoir ete
charge par une valeur NM + 1 Ni, NM etant la valeur maximum que peut
afficher le compteur et Ni etant le rang de la division fourni par le
circuit 3, effectue a partir de cette valeur une incremen- tation
d'une unite a chaque cycle d'horloge jusqu'a atteindre la valeur NM En
meme temps que le compteur programmable affiche la valeur NM il
delivre une impulsion R de retenue qui commande egalement l'emission
par le circuit 3 du rang de division N 41 suivant et le chargement de
la valeur NM+ 1 N+j+ dans le compteur et ainsi de suite.
Comme on l'a deja mentionne la mise en route, l'arret et la
reinitialisation des circuits du dispositif 10 lorsque la sequence
desiree a ete obtenue sont assures par le circuit de commande 3 dont
plusieurs modes de realisation non limitatifs sont donnes dans les
figures 3 et 4.
Le circuit 2 diviseur par deux alimente par le signal R forme
d'impulsions fines, chaque periode ayant une duree variable Ni T,
delivre un signal dont chacune des alternances a une duree variable No
T, NIT,, Ni T,, Nn T et recouvre une periode du signal de retenue R.
Ce signal presente une modulation de frequence et sa loi de phase
definie par la suite NI, Nit,, Nn est tres proche de celle du signal
desire.
Le dispositif 10 peut par consequent, par un choix approprie des rangs
Ni de division, generer toute forme de modulation de frequence, la
plus simple etant une modulation lineaire.
Un tel dispositif numerique travaille dans une gamme de frequence
allant du continu a quelques dizaines de Megahertz Mais en l'inserant
dans une boucle de phase selon une technique bien connue, on peut
obtenir la modulation desiree sur n'importe quelle frequence porteuse
Une telle boucle de phase est representee sur la figure 10 qui sera
decrite en detail plus loin Le dispositif 10 objet de la presente
invention y alimente un comparateur de phase Il est a souligner que
seule la phase est exploitee et que la forme du signal est une
caracteristique secondaire et sera traitee comme telle dans la suite
de la description Le but de l'invention est donc de generer un signal
carre module en frequence.
La figure 3 represente un mode de realisation detaille du circuit de
commande 3 Il comprend une memoire 32 contenant les (n+l) rangs de
division No,, Ni,, Nn qui decrementes de 1 doivent etre successivement
charges dans le decompteur programmable 1 de la figure 1 Cette memoire
32 contient egalement un element binaire qu'elle emet sous la forme
d'un signal Sf de fin de sequence en direction d'une bascule R/S 30
lorsque son contenu a ete entierement explore Cette bascule 30 recoit
sur sa deuxieme entree un signal exterieur Sd destine a declencher
l'exploration du contenu memoire et le fonctionnement du dispositif 10
La sortie de la bascule R/S 30 est un signal SRAZ de remise a zero ou
reinitia- lisation des circuits decompteur programmable 1 et diviseur
par -deux 2 de la figure 1 et d'un compteur d'adresses 31 qui commande
l'exploration du contenu de la memoire 32 L'incrementation du compteur
d'adresses 31 d'une unite est declenchee par l'arrivee d'une impulsion
R de retenue emise par le decompteur programmable 1 lorsqu'il affiche
la valeur 0.
Si le dispositif de generation numerique 10 comprend ega- lement un
circuit 4 permettant d'ameliorer la precision de la loi de phase du
signal S obtenu en sortie du circuit 2 diviseur par deux, la percent 6
memoire 32 contient un element binaire supplementaire destine a
commander ce circuit 4 et emis sous la forme d'un signal de commande
Sm.
La figure 4 represente un autre mode de realisation du circuit 3 de la
figure 1. La variation de la frequence du signal desire est tres
souvent faible d'une alternance a la suivante L'ecart entre deux rangs
de division successifs Ni+ 1 Ni est, alors, tres faible c'est-a-dire
au plus egal a un Ce cas est etudie ci-apres en se referant egalement
a la figure S qui represente l'approche d'un signal theorique St de
loi de phase and #x003C;P(t) par un signal S genere par le dispositif
de generation a partir du signal horloge f H et des rangs de division
Ni, l'erreur de phase commise etant designee par tef.
On peut montrer que l'acceptation d'une variation d'une unite sur le
rang de division Ni d'un cycle de comptage au suivant permet de
generer des pentes considerables Il n'est donc plus necessaire que la
memoire du circuit de commande 3 contienne toutes les valeurs du rang
de division Il suffit qu'elle contienne le rang initial No lie a la
frequence initiale fo du signal module S et a la frequence horloge fi-
par la relation: f = 2 N,ainsi que la variation de chaque rang Ni (i =
1,, n) par rapport au rang precedent Ni 1 La capacite memoire
necessaire est donc tres inferieure a celle de la memoire 32 du
premier mode de realisation du circuit de commande 3 represente par la
figure 3.
Le circuit de commande 3 devient donc celui qui est repre- sente sur
la figure 4 dans lequel les references 30 et 31 designent des circuits
identiques a ceux utilises dans la figure 3, a savoir une bascule R/S
30 recevant un signal Sd de debut et un signal Sf de fin et delivre un
signal SRAZ de remise a zero ou reinitialisation, et un compteur
d'adresses 31 dont la remise a zero est assuree par le signal SRAZ de
la bascule 30 et qui commande une memoire 34 au rythme de l'arrivee
des impulsions fines de retenue R (du circuit diviseur programmable 1
de la figure 1) sur son entree horloge H. La memoire 34 necessitant
une capacite inferieure a celle de la memoire 32 de la figure 3, comme
on l'a deja mertionne ci-dessus delivre des impulsions a et b servant
a l'incrementation ou a la decrementation d'un compteur- decompteur 33
par l'intermediaire d'un ensemble de portes ET 35, 36. La porte ET 35,
respectivement 36, recoit sur sa premiere entree l'element binaire a,
respectivement b, et sur sa deuxieme entree l'impulsion R de retenue
delivree par le diviseur program- mable I de la figure I et delivre un
signal commandant la decre- mentation, respectivement
l'incrementation, du compteur-decomp- teur 33 dont le
prepositionnement est assure par le signal de sortie
SRAZ de la bascule R/S 30.
Les deux elements binaires a et b sont de plus combines par une porte
ET 37 en un signal Sf de fin de sequence qui est applique a l'entree
de la bascule R/S.
Les elements binaires a et b ont suivant leur etat la signifi- cation
suivante: a = O et b = 0: Ni = Ni I Il ne se produit ni decrementation
ni incrementation du compteur 33. a = O et b = I 1: Ni = Ni + 1 Le
compteur 33 est incremente d'une unite. a = I et b = O Ni = Ni_ 1 Le
compteur 33 est decremente d'une unite a = 1 et b = I Il y a arret de
la sequence et remise a zero puisque la bascule R/S 30 recoit un
signal de fin Sf.
Le compteur-decompteur 33 fournit au diviseur programmable I de la
figure I le rang Ni de la division Il delivre egalement eventuellement
un signal de commande Sm au circuit 4 de la figure I qui permet
d'utiliser des frequences d'horloge inferieures avec une meme
precision de phase.
Selon un exemple non limitatif ce signal de commande peut etre
constitue par l'element binaire de plus petit poids (LSB), les autres
elements binaires etant appliques a l'entree du diviseur programmable
I (Fig 1).
L'increment de temps servant a la generation du signal etant la
periode T de l'horloge T = f Y le rang Ni de division est H determine
pour que les changements d'etat du signal de sortie S se fassent au
moment ideal = + I L'erreur de phase \ and #x003C;P maximale ainsi
creee est egale a: 2 f H 2 Trx T 12 f o f est la frequence du signal S
genere par le dispositif 10 On peut donc choisir la frequence
d'horloge en fonction de la precision de phase souhaitee.
Si l'on a besoin d'obtenir une modulation de frequence particu-
lierement precise, une premiere solution consiste a utiliser une
frequence horloge f H tres elevee, par exemple de l'ordre de 100
M Hz ou plus.
Or une division programmable a une telle frequence se revele
particulierement difficile a realiser: peu de composants,le permet-
tent. Il est donc interessant de pouvoir garder la meme precision de
phase a Y tout en diminuant la frequence horloge.
Les figures 6 et 8 donnent deux exemples non limitatifs de realisation
d'un circuit (circuit 4 de la figure 1) permettant de travailler a une
frequence horloge moins elevee que celle qui est necessaire en
l'absence d'un tel circuit 4, tout en assurant une precision de phase
identique.
Dans le cas du mode de realisation de la figure 6 decrit ci- apres en
se referant egalement a la figure 7 representant les signaux en
differents points du circuit, on suppose que le signal d'horloge a un
facteur de forme de 1/2 Le signal de sortie S du circuit 2 diviseur
par deux alimente la premiere entree de deux bascules du type D 41 et
42 recevant sur leur deuxieme entree le signal d'horloge de frequence
f H et fonctionnant sur front montant et sur front descendant
respectivement.
La sortie SQI, respectivement SQ 2, de la bascule type D 41,
respectivement 42, est appliquee sur la premiere, respectivement
deuxieme, entree d'un circuit multiplexeur 40, commande par le signal
Sm fourni par le circuit 3 (par le compteur-decompteur 33 de la figure
4 ou par la memoire 32 de la figure 3). Etant donne le mode de
fonctionnement des deux bascules D 41 (front montant) et 42 (front
descendant), les deux signaux de sortie SQI et SQ 2 sont donc decales
dans le temps d'une demi- periode d'horloge.
Le circuit multiplexeur 40 commande par le signal Sm, selec- tionne a
chaque alternance le signal SQI ou SQ 2 qu'il delivre en sortie Le
signal S' se compose donc d'alternances appartenant soit a SQI soit a
SQ 2 La precision de la phase est donc, pour une meme frequence
d'horloge, multipliee par deux.
La figure 8 represente un autre mode de realisation du circuit 4
permettant d'ameliorer la precision de phase du signal genere par le
dispositif 10 selon l'invention (Fig 1) Les signaux generes en
differents points de ce circuit sont representes sur la figure 9 a
laquelle on se refere egalement dans la description ci-apres.
Le circuit 4 de la figure 8 utilise une ligne a retard 44 presentant
un nombre M de plots de sortie, (au nombre de trois dans la figure 8)
espaces de MT+, T etant la periode du signal d'horloge. Le signal S en
sortie du circuit 2 diviseur par deux (Fig 1) est applique a l'entree
de la ligne a retard 44 et sur une premiere entree d'un circuit
multiplexeur 43 a (M+d) entrees, commande par le signal de commande Sm
fourni par le circuit 3 de la figure 3 (en sortie de la memoire 32) ou
de la figure 4 (en sortie du compteur-decompteur 33). Les M autres
entrees du multiplexeur 43 sont alimentees par les signaux SI,,SM
delivres par les M plots de sortie de la ligne a retard 44 Ces signaux
correspondent au signal S retarde, pour le plot d'ordre j (j = 1,, M),
de i T par rapport au signal S C'est ce qui est represente sur la
figure 9 pour M = 3.
Comme le multiplexeur 40 du mode de realisation de la figure 6, le
multiplexeur 43 choisit a chaque alternance parmi les (M+l) entrees
alimentees respectivement par les signaux Si,, Si,, SM, le signal le
mieux adapte pour obtenir la meilleure precision de phase. Dans ce
mode de realisation la precision est amelioree dans un rapport (M+I).
Il est a noter qu'il est avantageux d'utiliser une ligne a retard
telle que (M+I) soit un multiple de deux Ainsi la commande du
multiplexeur peut etre fournie directement par le compteur-de-
compteur 33 de la figure 4 lorsque le circuit 4 est utilise en
association avec le circuit 3 de la figure 4.
Il faut egalement noter que dans le mode de realisation de la figure
8, le circuit 4 est alimente par le signal S de sortie du circuit 2
diviseur par deux Le circuit 4 represente pourrait egalement, selon un
autre mode de realisation (non represente) du dispositif de la figure
1 etre insere entre le decompteur programmable 1 et le diviseur par
deux 2.
Le circuit 4 de la figure 8 est alors alimente, non plus par le signal
S, mais par le signal de retenue R a condition toutefois que la
commande du multiplexeur 43 se fasse a un instant o le signal est
stable de facon a ne pas creer de perturbation sur le signal de
sortie.
La figure 10 represente un exemple de boucle de phase, dont la
technique est connue mais qui utilise un dispositif de generation
numerique 10 selon l'invention.
En effet comme on l'a deja mentionne plus haut, la frequence du signal
genere se trouve dans la gamme de frequences accessibles aux circuits
numeriques, soit du continu a quelques dizaines de M Hz.
La boucle de phase de la figure 10 permet de transposer ce signal a
n'importe quelle frequence porteuse et d'obtenir donc un signal, par
exemple hyperfrequence, presentant une modulation de frequence tres
precise.
Dans l'exemple non limitatif de la figure 10, on appelle f la
frequence du signal S (ou S' s'il y a un circuit 4 de precision de il
phase) delivre par le dispositif numerique 10 selon l'invention, et Fl
la frequence fixe de l'oscillateur 11.
La frequence du signal utile Su en sortie de l'oscillateur 17 commande
en frequence est de Fl + Nf.
Le signal utile Su alimente le melangeur 12 qui recoit sur sa deuxieme
entree le signal de sortie de l'oscillateur Il de frequence fixe FI Le
signal de sortie du melangeur 12, traverse un filtre passe-bas 13 pour
alimenter a la frequence Nf un circuit 14 diviseur par N. Un
comparateur de phase 15 recoit sur sa premiere entree le signal S (ou
S') de frequence f modulee en frequence, delivre par le dispositif
numerique 10, objet de la presente invention et sur sa deuxieme entree
le signal de sortie du diviseur par N 14.
La sortie du comparateur de phase 15 est utilisee par le circuit de
commande 16 pour commander la frequence F 1 +Nf de l'oscil- lateur 17.
Dans ce type d'application, le dispositif numerique 10 peut etre
encore simplifie si on utilise, comme comparateur de phase, un
comparateur frequence-phase comme par exemple le comparateur Il du
circuit CMOS 4046 En effet dans ce cas seuls les fronts montants sont
utilises On n'a donc plus besoin de generer les deux fronts du signal
S mais un seul.
Le decompteur programmable 1 ne compte alors plus les demi- periodes
mais les periodes entieres du signal a generer Pour un meme signal,
moitie moins de cycles de decomptage sont alors necessaires La
capacite memoire du circuit 3 peut donc etre divisee par deux.
On a ainsi decrit un dispositif tres performant generant numeriquement
un signal presentant n'importe quelle modulation de frequence tout en
utilisant une frequence d'horloge qui autorise l'emploi de circuits
moins rapides, par exemple TTL au lieu de ECL.
La presente invention est applicable aux radars hyperfre- quence.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Dispositif de generation numerique d'un signal module en frequence
selon une loi determinee, caracterise en ce qu'il com- prend: une
horloge (5) de periode T = If H un moyen diviseur programmable (1)
generant un signal impulsionnel R dont chaque periode d'ordre i est un
multiple entier Ni superieur a 1, i variant de O a n, de la periode T
de l'horloge (5), et dont la largeur d'impulsion est egale a une
periode T d'horloge; un moyen (2) de mise en forme dudit signal
impulsionnel R en un signal S dont les (n+l) alternances correspondent
respectivement aux (n+l) periodes dudit signal impulsionnel R; et un
moyen (3) de commande dudit moyen de mise en forme (2) et dudit moyen
diviseur programmable (1), auquel il fournit susses- sivement chacun
des nombres naturels No,, Nn.
2 Dispositif numerique selon la revendication 1, caracterise en ce que
le moyen diviseur programmable (1) est un decornpteur dont le contenu
subit, a chaque cycle d'horloge une decrementation d'une unite, depuis
la valeur Ni 1, le nombre naturel Ni etant fourni par le moyen de
commande (3) au debut de chaque cycle de comptage, jusqu'a la valeur O
marquant la fin du cycle de comptage d'ordre i et correspondant a
l'emission par le decompteur d'une impulsion de largeur T qui coincide
avec le Nieme et dernier cycle d'horloge du i-ieme cycle de comptage
et provoque le chargement dans le decompteur de la valeur N +i 1, les
nombres naturels Ni, i compris entre O et n, etant successivement
fournis par le moyen de commande (3).
3 Dispositif numerique selon la revendication 1, caracterise en ce que
le moyen diviseur programmable (1) est un compteur programmable dont
le contenu subit a chaque cycle d'horloge une incrementation d'une
unite depuis la valeur NM+l Ni jusqu'a la valeur NM marquant la fin du
cycle de comptage d'ordre i et correspondant a l'emission par le
compteur d'une impulsion de largeur T qui coincide avec le Nieme et
dernier cycle d'horloge du i- ieme cycle de comptage et provoque le
chargement dans le com- pteur de la valeur NM+ 1 N 11, les nombres
naturels Ni etant fournis par le moyen de commande (3) et NM etant la
valeur maximum donnee que peut afficher le compteur (1).
4 Dispositif numerique selon la revendication 1, caracterise en ce que
le moyen de mise en forme (2) est un circuit diviseur de frequence par
deux delivrant un signal dont les (n+l) alternances ont respectivement
une duree No T,, Ni T,,Nn T.
5 Dispositif numerique selon la revendication 1, caracterise en ce que
le moyen de commande (3) comprend: un compteur d'adresses (31)
affichant successivement les adresses Ai, i variant de O a n, par
incrementation au rythme du signal impulsionnel R delivre par le moyen
diviseur programmable (1); un circuit memoire determinant et delivrant
vers le moyen diviseur programmable (1) le nombre naturel Ni qui doit
corres- pondre a l'adresse Ai affichee par ledit compteur d'adresses
(31), un signal de commande Sm et lorsque le contenu du circuit
memoire a ete explore un signal Sf de fin d'exploration; et une
bascule du type R/S qui recoit sur sa premiere entree un signal
exterieur Sd pour declencher le dispositif numerique (10) et sur sa
deuxieme entree le signal Sf de fin d'exploration delivre par ledit
circuit memoire et qui delivre sur sa sortie Q un signal SRAZ assurant
la reinitialisation des moyens diviseur programmable (1) et de mise en
forme (2) et la remise a zero du compteur d'adresses (31).
6 Dispositif numerique selon la revendication 5, caracterise en ce que
le circuit memoire est une memoire morte adressable par (n+l) adresses
Ao,, An a chacune desquelles correspond respec- tivement un nombre
naturel No,,Nn, l'adresse An contenant, en plus du nombre relatif Nn
un premier et un deuxieme element binaire qui emis constituent les
signaux Sf de fin d'exploration et Sm de commande respectivement.
7 Dispositif numerique selon la revendication 5, caracterise en ce que
le circuit memoire comprend: un compteur-decompteur (33) dont le
prepositionnement a la valeur initiale NO correspondant a l'adresse AO
est assure par le signal SRAZ delivre_ par la sortie Q de la bascule
R/S (30), qui presente une entree comptage et une entree decomptage,
et qui delivre la valeur Ni correspondant a l'adresse Ai affichee par
le compteur d'adresse (31); une memoire morte (34) adressable par le
compteur d'adres- ses (31) et delivrant pour chaque adresse Ai, un
couple d'elements binaires (ai, bi), i variant de O a n, qui apres
avoir ete combines au signal de retenue R dans un premier moyen de
combinaison logique (35, 36), sont appliques aux entrees decomptage et
comptage respec- tivement du compteur-decompteur (33) et provoquent
soit la decre- mentation soit l'incrementation dudit
compteur-decompteur (33) d'une unite ou son maintien par rapport a la
valeur Ni-l corres- pondant a l'adresse precedemment affichee par le
compteur d'adres- se, les elements binaires (ai, bi) etant combines
dans un deuxieme moyen de combinaison logique en un signal Sf applique
sur la deuxieme entree de la bascule R/S (30) pour signaler la fin de
l'exploration du contenu de la memoire (34).
8 Dispositif numerique selon la revendication 7, caracterise en ce que
le compteur-decompteur (33) delivre un signal de com- mande Sm forme
par l'element binaire de poids le plus faible de la valeur Ni
delivree.
9 Dispositif numerique selon l'une quelconque des revendi- cations 1 a
8, caracterise en ce qu'il comprend en outre un moyen de retard pour
delivrer sur (M+l) sorties le signal fourni par le moyen programmable
(1) et retarde respectivement de Mi T ' i variant de O a M, T etant la
periode d'horloge et M etant un nombre naturel superieur ou egal a 1;
et un moyen permettant de selectionner, pour chaque cycle de comptage
d'ordre i, un des (M+ 1) signaux de sortie du moyen de retard.
Dispositif numerique selon la revendication 9, caracterise en ce que
le moyen de retard est constitue de deux bascules (41 et 42) de type
D, l'une fonctionnant sur front montant, l'autre sur front descendant
du signal d'horloge, a l'entree desquelles est applique le signal de
sortie du moyen diviseur programmable (1) apres mise sous forme du
signal S par le moyen de mise en forme (2), M etant alors egal a 1. Il
Dispositif numerique selon la revendication 9, caracterise en ce que
le moyen de retard est constitue par une ligne a retard delivrant sur
(M+ 1) sorties le signal applique a l'entree et retarde respectivement
d'une quantite -4, j variant de O a M, par rapport au signal d'entree.
12 Dispositif numerique selon la revendication 11, caracterise en ce
que le signal applique a l'entree de la ligne a retard est le signal
impulsionnel R delivre par le moyen diviseur programmable (1). 13
Dispositif numerique selon la revendication 11, caracterise en ce que
le signal applique a l'entree est le signal delivre par le moyen
diviseur programmable (1) apres mise sous forme du signal module (S)
par le moyen de mise en forme (2). 14 Dispositif numeriquee selon
l'une quelconque des revendi- cations 9 a 13, caracterise en ce que le
moyen de selection est un circuit multiplexeur commande par un signal
Sm delivre par le moyen de commande (3) et comportant (M+l) entrees et
une sortie. Dispositif radio-frequence comportant un dispositif nume-
rique (10) selon l'une quelconque des revendications 1 a 14 delivrant
un signal de frequence modulee f, caracterise en ce qu'il comporte en
outre un premier oscillateur (11) a frequence fixe Fl, un deuxieme
oscillateur (17) a commande en frequence F 2, un melan- geur (12) qui
recoit sur ses deux entrees les signaux de frequence FI et F 2
respectivement et qui applique par l'intermediaire d'un filtre
passebas (13) et d'un circuit (14) diviseur par N, N etant un nombre
entier positif non nul, un signal de frequence (F 2 Fl)/N sur la
premiere entree d'un comparateur de phase (15), qui recevant sur sa
deuxieme entree le signal de frequence f modulee delivre par le
dispositif numerique (10), delivre un signal servant a commander la
frequence F 2 du deuxieme oscillateur pour la rendre egale a FI + Nf.
16 Dispositif radiofrequence selon la revendication 15 carac- terise
en ce que le comparateur de phase (15) est un comparateur
frequence-phase fonctionnant sur fronts montants ou descendants, le
dispositif numerique (10) ne delivrant que les periodes entieres du
signal (S).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [19][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [20][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522826
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[21]____________________
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
39 Кб
Теги
fr2522826a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа