close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522855A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (8/ 27)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(3/ 18)
[6][_]
Etre
(13)
[7][_]
Est A
(4)
[8][_]
DANS
(1)
[9][_]
Molecule
(2/ 5)
[10][_]
DES
(4)
[11][_]
Et
(1)
[12][_]
Organism
(2/ 3)
[13][_]
sirenes
(2)
[14][_]
batis
(1)
[15][_]
Physical
(1/ 1)
[16][_]
12 Volts
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522855A1
Family ID 8141906
Probable Assignee Naud Jean Yves
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title CENTRALE DE GESTION D'ALARME
EN Title CONTROL CENTRE FOR INTRUDER ALARM SYSTEM - USES COUNTER TO
ADDRESS SEQUENTIAL GATES WITH INPUTS FROM INTRUSION SENSORS
Abstract
_________________________________________________________________
CENTRALE DE GESTION D'ALARME POUR UN SYSTEME DE DETECTION D'INTRUSION
DANS UN LOCAL, COMPRENANT UNE MULTIPLICITE DE DETECTEURS ET CAPTEURS
ET AU MOINS UN AVERTISSEUR.
SELON L'INVENTION, LA GESTION DES INFORMATIONS SUR L'ETAT DES
DETECTEURS 2 RELEVEES PAR UN COMPTEUR EN BOUCLE 11 EST ASSUREE PAR UNE
MEMOIRE PROGRAMMABLE 13 QUI AGIT SUR LES DIFFERENTS MOYENS DE
COMMUTATION 12, 15 ET DE TEMPORISATION 14 POUR TRANSMETTRE UN SIGNAL
D'ALARME A L'ETAGE DE SORTIE 16.
APPLICATIONS: ADAPTATION D'UN SYSTEME D'ALARME A DIFFERENTS CAS
PARTICULIERS PAR DES MODIFICATIONS DES INFORMATIONS CONTENUES EN
MEMOIRE.
A number of detectors are connected in series to a tristate gate.
Other tristate gates receive inputs from a timing control and from
photodetectors. A counter sequentially addresses the dates to provide
an input signal for a memory. The gate outputs pass through a
programmable logic gate then via a programmable timer to a selector
circuit. Instructions pe for programming and selection actions are
controlled from the counter. A keyboard and control unit permits
initialisation of the system and contains a display panel for visual
indication of an intrusion. An amplifier in an alarm unit operates a
relay to power an audible alarm. An interface permits connection to a
telephone line for remote signalling purposes.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention a pour objet une cen- trale de gestion d'alarme
destinee en particulier, mais non exclusivement, a etre incluse dans
un systeme de protection de locaux contre l'intrusion de visiteurs
indesirables.
On sait que le developpement de la delinquance a conduit
correlativement au developpement de moyens de coercition, ceux-ci
commencant par des dispositifs d'alarme.
Differents systemes sont actuellement sur le marche et font appel a
des capteurs ou detecteurs relies a des avertisseurs d'alarme divers.
Parmi les detecteurs actuellement utilises, on peut citer les capteurs
de choc qui reagissent a tout choc violent, les capteurs d'ouverture
qui signalent le deplacement d'un organe mobile, les cellules
photoelectriques,les dispositifs a balayage utilisant le principe du
radar, eventuellement a effet Doppler, etc... Ces elements et ceux qui
pourraient etre developpEs ulterieurement seront designes par la suite
par le mot "detecteur". Par ailleurs, une fois que la presence ind-
sirable d'une personne dans un local a ete detectee, il est necessaire
de donner l'alarme afin de permettre l'intervention des personnes
habilitees.Ceci est actuellement realise au moyen de sonneries,
sirenes, par l'allumage de voyants, clignotants ou autres moyens
visuels. Ces moyens seront daignes par la suite par le mot
"avertisseur". Generalement, un capteur est couple a un avertisseur
mais plusieurs detecteurs peuvent etre connectes a un avertisseur
unique.
I1 s'est en effet avere que si l'un des detecteurs pouvait etre
facilement neutralise, le temps, facteur essentiel, necessaire a la
neutralisation d'un ensemble.de detecteurs etait bien superieur a la
somme des temps necessaires a la neutralisation de chacun des
capteurs.On a donc deja propos! de disposer en parallele des
detecteurs et des avertisseurs. Malheure-usement, cette juxtaposition
conduit a une multiplicite de branchements et de connexions qui
accroissent sensiblement les risques de declenchements intempestifs.
La presente invention repose sur l'idee qu'il est possible de
considerer un systeme d'alarme comme un ensemble de detecteurs et
d'avertisseurs dont la gestion peut etre assuree par un
microprocesseur, les problemes de cablage et d'alimentation etant
ainsi facilement resolus.
Selon la presente invention, la centrale de gestion d'alarme est
caracterisee en ce qu'elle comporte au moins deux entrees
pourxdu-moins deux detecteurs dont l'etat est interroge
sequentiellement 9 icro- processeur, ledit microprocesseur etant
connecte a au moins un avertisseur.
Ainsi, a tout systeme d'alarme correspond une centrale et une seule,
ce qui permet d'adapter le systeme a toute configuration particuliare,
le microsysteme informatique etant programmable par une memoire non
volatile.
Chaque entree pouvant etre reliee a une boucle de detection comprenant
un ou plusieurs detecteurs, les differentes entrees etant explorees
sequentiellement sous le controle de la memoire programmable, la
centrale peut avantageusement comporter des moyens permettant
d'affecter a chacune des boucles de detection des temporisations dans
la transmission du signal traduisant son etat, qui sont determinees
individuellement a des valeurs reglabres pour chaque boucle de
detection et selectionnees sous la commande du microprocesseur, selon
les donnees de la memoire programmable.
La centrale peut etre alimentee grace a une alimentation stabilisee et
est connectee automatiquement sur une batterie pour assurer le
fonctionnement du systeme meme en cas de coupure de courant pour
quelque raison que ce soit et notamment lors d'une tentative
d'intrusion.
Selon une autre caracteristique de l'invention, le fonctionnement des
detecteurs est a securite negative. C'est-a-dire que les boucles
contenant les capteurs sont normalement fermees, une intrusion
provoquant leur ouverture, le changement d'etat provoquant le
declenchement d'au moins un avertisseur. De preference, les
avertisseurs sont auto-proteges. Ainsi, l'alarme se produit non
seulement lorsqu'une intrusion est detectee, mais egalement lorsqu'une
panne ou un incident quelconque se produit dans le systeme.
D'autres caracteristiques et avantages de l'invention apparaltront au
cours de la description qui va suivre d'un mode particulier de
realisation de l'invention,donne uniquement a titre d'exemple non
limitatif, en regard des dessins qui representent: la figure 1, un
schema par blocs d'une centrale de gestion d'alarme la figure 2, un
schema de principe du microsysteme de gestion; la figure 3, un schema
pratique de fonctionnement de la centrale programmee la figure 4, un
exemple de programme de fonctionnement; la figure 5, illustre un
exemple d'application dans une habitation.
Sur la figure 1, la centrale d'alarme 1 est connectee a des entrees
selectives 2, au nombre de quatre sur la figure, et a des entrees 3
cablees en serie. Sur chaque entree 2 est branche un detecteur et un
seul par boucle, alors que plusieurs detecteurs sont connectes dans la
boucle a entree non selective. Par exemple, un radar a effet Doppler
sera branche sur une entree 2 alors que des capteurs de choc disposes
sur les fenetres seront branches en serie sur une entree 3. Un clavier
4 permet eventuellement la telecommande-du systeme, alors qu'un
clavier local 9 permet de commander la centrale de gestion et
l'affichage des alarmes. La centrale 1 presente par ailleurs des
sorties differenciees 6, dont une seule a ete representee sur la
figure, et des sorties non differenciees 5 sur lesquelles les
avertisseurs sont connectes en serie.C'est ainsi, par exemple, que
l'on peut connecter une sirene de forte puissance sur la sortie 6, un
ensemble de voyants etant branches sur une sortie 5. Bien entendu, la
defense des locaux contre les intrusions ne se justifie que lorsqu'il
n'y a personne dans lesdits locaux.
Il est donc particulierement avantageux de pouvoir prevenir non
seulement l'entourage immediat du local qui peut egalement se trouver
deserte,mais un poste de surveillance ou de veille tel qu'un
Commissariat de Police par exemple.
A cet effet, un interface 7 permet de raccorder la centrale 1 avec une
ligne de telecommunication S.
Le systeme est mis en veille au moyen d un interrupteur (non
represente) qui est temporise de maniere a permettre au dernier
occupant de quitter la piece. Apres fermeture de l'interrupteur, un
voyant ou une visualisation quelconque indique que tout est en ordre.
De meme, une ouverture selectionnee telle qu'une porte determinee est
temporisee, c'est-a-dire que l'alarme ne se declenche qu'apres un
temps determine apres l'ouverture de cette porte (par exemple une
minute), ce qui permet a la personne qui'entre de fermer
l'interrupteur.
La figure 2 represente le schema synoptique du microsysteme de la
centrale 1. Il se compose d'un interface d'entree 10, compose par des
portes de selection 101 a 109, dont au moins certaines recoivent sur
une borne d'entree le signal emis par un ou plusieurs detecteurs 2,
symbolises sur la figure par un interrupteur. Comme cela a ete signal
precedemment, en etat de veill-e, les interrupteurs 2 sont fermes. Sur
une autre de leurs entrees, les portes 101 a 109 recoivent d'un
compteur en boucle 11, des signaux de validation qui provoquent de
facon sequentielle ou cyclique l'ouverture des portes 101 a 109 et la
transmission des signaux representant l'etat des interrupteurs 2 a une
porte logique programmable 12. Les portes 101 a 109 sont des portes
trois etats.Les sorties des portes 101 a 109 sont connectees a la
porte 12, qui est commandee par une memoire 13, sous la dependance du
compteur 11 par le bus 131, les instructions contenues dans la memoire
13 etant transmises a la porte 12 par la voie 132.
Par exemple, si la porte 101 a ete definie comme une entree selective,
la fonction realisee par la porte 12 sera un test par rapport a un
niveau de reference.
Les signaux issus de la porte 12 sont achemines par la voie 124 sur un
bloc 14 de temporisation programmable, la duree du delai introduit
etant sous la dependance des instructions contenues dans la memoire 13
(transmission par la voie 134). Si, par exemple le signal transmis par
la porte 12 est un "1" logique, la temporisation reglee par la memoire
13 est lancee et, si le signal est toujours "1" a la fin de la duree
de temporisation, le bloc 14 transmet un signal de mise a l'etat 1 au
bloc 15 de selection de sorties. Par contre, si, a la fin du delai de
temporisation le signal considere est retombe a "O", le bloc 14 envoie
par 145 un signal de mise a "O" au selecteur de sortie 15 et, par la
ligne 141 un signal d'avance d'un pas au compteur 11 qui ouvre alors
une nouvelle porte de l'ensemble 101 a 109.
Le selecteur de sorties 15 est commande par la voie 135 par la memoire
13 qui selectionne les sorties alors que le bloc 14 transmet
l'information "0" ou "1".
L'une des sorties 161 a 168 du bloc 16 est ainsi portee a l'un des
deux niveaux. Ces sorties 161 a 168 comprennent des amplificateurs qui
sont constitues en fonction des applications par des relais a faible
pouvoir de coupure, par des relais a faible signal, par des
photocoupleurs rapides ou tout autr element commande.
Dans la memoire 13 sont introduites les fonctions de transfert des
entrees qui sont transmises a la porte 12, les valeurs de
temporisation transmises a l'etage 14 et les informations de transfert
des sorties transmises au selecteur 15. Le bloc 17 est un clavier de
commande et un tableau d'affichage dont les fonctions varient suivant
les applications. Dans les applications tres complexes, ce bloc permet
de changer les instructions contenues dans la memoire 13.
La figure 3 represente un schema fonctionnel d'une centrale de gestion
d'alarme selon l'invention dans un exemple de programmation. On y
retrouve les elements precedemment decrits portant les memes
references. Trois portes trois etats 101, 102 et 103 sont reliees a
des detecteurs 2, capteurs branches en serie, 3 comprenant une
temporisation, 4 et 5 constitues par des photodetecteurs.
L'etage 17 commande, par un interrupteur, la mise en marche du
microsysteme et l'initialisation de toutes les fonctions ainsi que
l'allumage d'un voyant en cas de detection d-'intrusion. L'etage 14
comprend un element tel qu'un compteur 142 relie par un inverseur 143
a un comparateur 144 constitue par une porte ET. Le signal de sortie
S2 est egal a "1" si, a la fin du delai introduit par l'element 142 le
signal S1 provenant de l'etage 12 est toujours egal a 1. Le signal S2
inverse est introduit par la ligne 141 dans l'etage 11, dont le
compteur a ete schematise par un commutateur a plots 111.L'etage 16
comprend un amplificateur de niveau 169 agissant sur un relais 170
alimente, par exemple sous 12 Volts, qui agit sur une sirene 6, et
debloque le signal d'une sirene autoprotegee par exemple, sur une
sortie supplementaire 179.Le selecteur de sorties 15 est constitue par
un ensemble de portes placees sous la commande de la memoire 13 et
comprend un element retardateur tel qu'un monostable 151 (dont le
delai est programmable par la memoire 13) inclus dans une boucle.
Les symboles conventionnels ont ete utilises pour representer les
differents elements.
La figure 4 est un organigramme montrant le deroulement des operations
dans un systeme simplifie comprenant une boucle directe incluant par
exemple un certai, nombre de capteurs et une boucle radar. On voit que
les sirenes se declenchent si l'une des boucles est ouverte a un
instant donne apres mise en veille du systeme. Le balayage des boucles
est, selon l'une des caracteristiques de l'invention, sequentiel. Bien
entendu, les temps qui sont indiques ne le sont qu'a titre d'exemple
et les temporisations peuvent etre reglees en fonction des desiderata
de la clientele.
Si en liaison avec cet organigramme on se refere aux schemas des
figures precedentes, on releve que la temporisation est impose au
niveau du selecteur de sortie 15, avec des delais de temporisation
fixes a des valeurs determinees par la memoire programmable et
selectionnes par la porte logique programmable 14. Des delais
differents peuvent ainsi etre affectes a chacune des boucles de
detection. Et lorsque le signal transmis indique que la boucle de
detection en cours d'exploration est a l'etat ouvert, le delai de
temporisation est selectionne en fonction de celle des boucles dont il
s'agit.Si la boucle reste encore a l'etat ouvert apres le delai
correspondant, le selecteur de sortie transmet un signal de commande a
un avertisseur qui est egalement selectionne en fonction de la boucle
de detection, sous reserve que le fonctionnement de la centrale n'ait
pas ete interrompu entre temps par action sur l'interrupteur de mise
en veille.
Pour expliquer le fonctionnement de la centrale selon l'invention dans
ce qui precede, on s'est refere a un exemple particulier, choisi pour
sa simplicite. Mais l'ensemble decrit se prete a bien d'autres modes
de fonctionnement.
Sur la figure 5 on a fait apparaitre un schema d'implantation possible
pour les differents elements d'un systeme d'alarme selon l'invention,
dans son application a la protection d'une habitation a deux etages.
La centrale de gestion du systeme est installee en 180 au
rez-de-chaussee.
Les detecteurs comprennent quatre detecteurs radar disposes pour
emDrasser le maximum de volume dans leur champ de sensibilite, deux de
ces detecteurs 181 et 182 se trouvant dans des angles au
rez-ae-chaussee, un autre 183 contre un mur de l'etage, le quatri3me
184 face a la cage d'escalier.
D'autres detecteurs sont des capteurs sensibles aux chocs. On en
trouve un au niveau de chaque partie mobile, des ouvertures, portes et
fenetres, soit 185-186-187 pour les battants des portes, 188a 198,
pour les battants des fenetres, 199 -200 pour les batis coulis sa-nts
d'une derniere fenetre.
Mais on trouve en plus, a chaque ouverture, un capteur d'ouverture
(par contact) 201 A 211, sensible a l'ouverture de chaque porte ou
fenetre.
Les avertissmurs comprennent une alarme lumineuse 212 sur la facade de
l'habitation deux alarmes sonores 213 et 214, l'une a l'exterieur,
l'autre a l'interieur et schematisee en 215. une ligne telephonique
par laquelle on peut transmettre un signal d'alarme.
La meme ligne peut d'ailleurs etre utilisee pour commander la centrale
a distance ou pour interroger le systeme sur des faits detectes et
enregistres par la centrale.
On remarque enfin, en 215, l'interrupteur de mise en veille, a la
portee du proprietaire, entrant ou sortant par la porte principale. Il
n'interrompt pas la centrale au niveau de l'exploration des boucles de
detection mais inhibe la commande des avertisseurs. Un autre
dispositif de telecommande, a ciavier, est figure en 216.
Les capteurs de protection des portes et fenetres peuvent etre inclus
dans des boucles a action immediate, tandis que pour la porte
d'entree, la fonction programmee impose une temporisation dans la
transmission du signal de commande de l'avertisseur correspondant. Il
convient d'ailleurs de souligner que l'on peut aussi faire prendre en
compte, dans la fonction de transfert programmee, des combinaisons
diverses des etats des informations des capteurs et la selection
d'avertisseurs correspondants.
Naturellement toutes les indications qui viennent d'etre donnees le
sont uniquement a titre d'exemple, et dans la realisation et la mise
en oeuvre de l'invention.
Il va de soi que de nombreuses variantes peuvent etre introduites,
notamment par substitution de moyens techniquement equivalents, sans
sortir pour cela du cadre de la presente invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Centrale de gestion pour un systeme d'alarme comprenant plusieurs
capteurs et au moins un avertisseur, caracteriseeen ce qu'elle est
constituee par un microsysteme informatique incluant au moins une
memoire programmable (13) reliee a un compteur (11) permettant
d'explorer sequentiellement au moins deux entrees (101,102) reliees a
des boucles de detection contenant au moins un detecteur (2) et reliee
a au moins une sortie (161) connectee a un dispositif avertisseur.
2. Centrale de gestion pour un systeme d'alarme comprenant plusieurs
capteurs et au moins un avertisseur, caracteriseeen ce qu'elle
comprend des moyens permettant d'affecter a chacune des boucles de
detection des temporisations dans la transmission du signal traduisant
son etat, qui sont determinees individuellement a des valeurs
reglables pour chaque boucle de detection et selectionnees sous la
commande du microprocesseur, selon les donnees de la memoire
programmable.
3. Centrale selon la revendication 1 et 2, caracteriseeen ce que les
detecteurs (2) sont montes dans des boucles fermees, l'intrusion d'une
personne provoquant l'ouverture d'au moins l'une des boucles et ia
generation d'un signal d'alarme.
4. Centrale selon l'une des revendications 1, 2 ou 3, caracterisee en
ce qu'elle comprend un bloc de selection des entrees (10), une porte
logique programmable (12), un bloc de temporisation programmable (14)
et un bloc selecteur de sorties (15), le rythme d'interrogation des
entrees (t01...109) etant donne par un compteur en boucle (11), la
memoire (13) etant chargee avec des informations de transfert de
donnees transmises a la porte logique (12), des valeurs de
temporisation transmises au bloc (14) et des informations de selection
de sorties transmises au selecteur (15), la delivrance desdites
instructions etant commandee par le compteur (11).
5. Centrale selon l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterisee en ce que les instructions sont introduites zn memoire
par un bloc de commande (17) permettant l'initialisation du systeme,
sa mise en marche et son controle visuel-.
6. Centrale selon l'une quelconque des revendications precedentes,
caracteriseeen ce que les sorties (161...168) comprennent des
amplificateurs de niveau agissant sur des relais de commande
d'avertisseurs.
7. Centrale selon l'une quelconque des revendications precedentes,
caracteriseeen ce qu'un interface (7) assure la connexion de la
centrale avec une ligne de telecommunication.
8. Centrale selon l'une quelconque des revendications precedentes,
caracterisee en ce qu'une entree permet le raccordement d'un
peripheriqu de commande a distance du dispositif d'alarme.
9. Dispositif d'alarme comprenant plusieurs detecteurs et au moins un
avertisseur, caracterise en ce qu'il comprend au moins une centrale
d'alarme selon l'une des caracteristiques precedentes.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [19][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [20][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522855
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[21]____________________
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
28 Кб
Теги
fr2522855a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа