close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522969A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (44/ 227)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(21/ 101)
[6][_]
nickel
(19)
[7][_]
titanium
(18)
[8][_]
water
(11)
[9][_]
chromium
(9)
[10][_]
ethylene tetrafluoride
(9)
[11][_]
vinyl chloride
(9)
[12][_]
aluminium
(8)
[13][_]
ethylene
(2)
[14][_]
zirconium oxide
(2)
[15][_]
silicon nitride
(2)
[16][_]
silicon carbide
(2)
[17][_]
DES
(1)
[18][_]
iodine
(1)
[19][_]
thylene
(1)
[20][_]
contrac
(1)
[21][_]
propylene
(1)
[22][_]
nexion
(1)
[23][_]
vinyl-ethylene acetate
(1)
[24][_]
vinyl acetate
(1)
[25][_]
accure
(1)
[26][_]
promet
(1)
[27][_]
Gene Or Protein
(6/ 55)
[28][_]
Etre
(50)
[29][_]
CES
(1)
[30][_]
Apte
(1)
[31][_]
Est A
(1)
[32][_]
Dila
(1)
[33][_]
Cde
(1)
[34][_]
Polymer
(10/ 40)
[35][_]
Silicone
(18)
[36][_]
Polyethylene
(6)
[37][_]
Polypropylene
(5)
[38][_]
Polyimide
(4)
[39][_]
Polytetrafluoroethylene
(2)
[40][_]
Polyvinyl Chloride
(1)
[41][_]
Polycarbonate
(1)
[42][_]
Polyamide
(1)
[43][_]
Polyethylene Terephthalate
(1)
[44][_]
Polybutylene Terephthalate
(1)
[45][_]
Generic
(3/ 18)
[46][_]
metal
(12)
[47][_]
alcohol
(5)
[48][_]
tetrafluoride
(1)
[49][_]
Chemical Role
(1/ 6)
[50][_]
bactericide
(6)
[51][_]
Organism
(1/ 4)
[52][_]
virus
(4)
[53][_]
Disease
(1/ 2)
[54][_]
Infection
(2)
[55][_]
Physical
(1/ 1)
[56][_]
90 s
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522969A1
Family ID 19241720
Probable Assignee Terumo Corp
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title CONNECTEUR POUR TUBULURE MEDICALE ET POCHE POUR SOLUTION
MEDICALE UTILISANT CE CONNECTEUR
Abstract
_________________________________________________________________
CONNECTEUR POUR TUBULURE MEDICALE ET POCHE POUR SOLUTION MEDICALE
UTILISANT CE CONNECTEUR.
LE CONNECTEUR SELON LA PRESENTE INVENTION COMPREND UN ELEMENT MALE A
EN MATIERE A L'EPREUVE DE LA CORROSION ET RESISTANTE A LA CHALEUR, CET
ELEMENT ETANT CONNECTE A L'EXTREMITE DE TUBES SOUPLES P, P A RACCORDER
MUTUELLEMENT ET COMPORTANT UNE EXTREMITE D'INSERTION 12 AINSI QU'UN
PASSAGE INTERIEUR 18; UN ELEMENT FEMELLE B EN MATIERE A L'EPREUVE DE
LA CORROSION ET RESISTANTE A LA CHALEUR, CET ELEMENT CONNECTE A
L'AUTRE DES DEUX TUBES SOUPLES P, P ET COMPORTANT UNE EXTREMITE
D'INSERTION 22 AINSI QU'UN PASSAGE INTERIEUR 24. L'ELEMENT MALE DE
CONNECTEUR COMPORTE UNE PARTIE D'ASSEMBLAGE 12A ET UNE MATIERE AYANT
UN COEFFICIENT DE DILATATION THERMIQUE PLUS PETIT QUE CELUI DE LA
MATIERE FORMANT UNE PARTIE D'ASSEMBLAGE DUDIT ELEMENT FEMELLE DE
CONNECTEUR. CES ELEMENTS DE CONNECTEUR SONT ASSEMBLES L'UN A L'AUTRE
ET SEPARES L'UN DE L'AUTRE GRACE A UN ASSEMBLAGE PAR CONTRACTION.
Description
_________________________________________________________________
Connecteur pour tubulure medicale et poche pour solution
medicale utilisant ce connecteur.
La presente invention concerne un connecteur pour une tubulure
medicale destinee a etre utiliseepour un transfert de liquide et une
poche pour solution medicale utilisant ce connecteur Plus
particulierement, la presente invention a trait, d'une part, a un
connecteur pour tubulure medicale utiliseedans la transfusion de
solutionsmedicinal Eret de sang ou dans la dialyse de fluidescorpore
L-a l'aide de tubes et d'un catheter, ce connecteur permettant de
raccorder deux tubes ou un tube et un catheter d'une facon
parfaitement etanche a l'water, de sorte que les tubes et le catheter
ainsi raccordes peuvent empecher d'une facon parfaite une invasion de
micro-organismes, tels que des bacteries et des virus, dans la
tubulure a travers les parties oil ils sont raccordes et, d'autre
part, a une poche pour solution medicale, particulierement une poche
pour transfusion
appropriee pour une dialyse peritoneale, utilisant ce connecteur.
Dans la therapie continue, par exemple par dialyse peritoneale, par
transfusion de solutiom medicinalesou par transfusion de sang, la
protection parfaite de la tubulure utilisee dans cette therapie pour
empecher une invasion de micro-organismes a travers le point de
raccordement entre deux tubes ou entre un tube et un receptacle ou un
catheter, constitue
une mesure technique.
Dans la therapie par dialyse, particulierement par dialyse
peritoneale, qui concerne les regions situees a l'interieur de la
cavite abdominale et totalement depouvues de defensescontre les
attaques des micro-organismes, une protection stre de la tubulure
utilisee dans cette therapie pour empecher l'invasion des
micro-organismes, constitue une tache technique absolument essentielle
La therapie recente par dialyse peritoneale est moins compliquee en ce
qui concerne le mecanisme et la structure et est considerablement
moins couteuse que la therapie classique par dialyse utilisant un rein
artificiel La science medicale
a pratiquement elucide les causes de l'adherence peritoneale.
De ce fait, la therapie,dans ses developpements les plus recents, est
capable d'empecher efficacement l'adherence peritoneale et d'alleger
dans une grande mesure les epreuves du patient Fn outre, un systeme
pour dialyse peritoneale ambulatoire,qui permet au patient de vaquer
normalement a ses occupations journalieres et de recevoir en meme
temps une therapie continue, a ete invente et est parfaitnentadapte a
une utilisation pratique La therapie par dialyse peritoneale est donc
revenue a l'ordre du jour et est l'objet d'un grand interet La
fiabilite de ce procede particulier de dialyse en ce qui concerne la
securite du patient depend de la possibilite ou de l'impossibilite
d'empecher de facon parfaite une invasion de la tubulure utilisee dans
la dialyse par des micro-organismes et, par consequent, de la
possibilite ou de l'impossibilite d'eviter la situation d'une
peritonite compliquee par suite de la propagation de micro-organismes
a l'interieur du peritoine Malheureusement, on, considere que le
procede de dialyse dansson etat actuel
n'est pas apte a une mise en oeuvre prolongee.
On va decrire ci-apres de facon specifique le procede classique
utilise pour une dialyse peritoneale ambulatoire continue On introduit
chirurgicalement un catheter dans la cavite abdominale d'un patient On
fixe un connecteur a l'extremite exterieure de ce catheter On accouple
a ce connecteur
l'autre connecteur fixe a l'extremite libre d'untube de trans-
fusion On effectue l'injection d'une solution dialytique dans la
cavite abdominale en suspendant une poche contenant la solution
dialytique a un endroit plus eleve que la cavite abdominale, en
enfoncant dans l'orifice de decharge de la poche une seringue fixee a
l'extremite avant du tube de transfusion, et en desserrant une pince
fixee a mi-longueur du tube et serree de maniere a bloquer le passage
a l'interieur du tube Quand l'injection de la solution dialytique dans
la cavite abdominale est terminee, on serre la pince mentionnee sur le
tube et on enroule convenablement le tube sur lui-meme puis on arrime
la poche de facon nette a la taille du patient Le patient peut
alors se deplacer librement et vaquer a ses occupations normales.
Apres un laps de temps determine, on evacue de la cavite abdominale la
solution dialytique usee On effectue cette evacuation en deroulant le
tube, en placant la poche sur le sol,
par exemple, et en desserrant la pince presente sur le tube.
Ensuite, on retire la seringue de la poche et on jette la poche
contenant maintenant la solution dialytique usee On effectue la
dialyse suivante en placant a un niveau eleve une nouvelle poche
contenant un approvisionnement frais de solution dialytique puis en
introduisant par perforation la seringue dans l'orifice de transfusion
de la nouvelle poche On repete cette facon de proceder pour le
troisieme cycle de dialyse et pour les cycles suivants. Actuellement,
chaque fois que l'on accouple les connecteur et que l'on introduit la
seringue dans l'orifice de decharge de la poche en preparation du
premier cycle de dialyse et de chacun des cycles suivants de dialyse,
on procede a des operations de
desinfection, par exemple en immergeant les connecteurs momen-
tanement dans la solution d'un bactericide a base d'iodine et en
enduisant completement l'extremite de la seringue de la poche avec le
bactericide, afin d'empecher une invasion de l'interieur du tube par
des microorganismes Le bactericide present dans la solution penetre
dans le corps du patient, cela bien qu'en
tres faible quantite, et agit comme une substance nuisible.
Il n'est donc pas possible d'utiliser le bactericide sous une
concentration elevee, mais on doit s'en servir sous une
concentration extremement faible.
On a egalement propose un materiel pour dialyse perito-
neale ambulatoire qui utilise un recipient pour soluticuraccorde par
un tube souple a un tube que porte la patient et qui aboutit dans la
cavite abdominale de ce dernier, ce materiel comprenant un recipient
souple en matiere plastique pliable destine a contenir une solution
dialytique et pourvu d'un orifice de transfert qui en fait saillie, un
tube souple s'etendant depuis l'orifice de transfert precite et muni a
son extremite avant d'un connecteur emeri en vue d'une connexion a un
connecteur emeri fixe au tube du patient, et un element frangible
dispose dans le tube souple precite et adapte pour bloquer
l'ecoulement de lasolution a l'interieur du tube jusqu 'a ce qu'il
soit rompu (demande de brevet japonais publiee et non examinee N O
55-99257) Ce materiel exige egalement que les extremites des tubes
soient immergees dans le bactericide ou enduites entierement avec le
bactericide avant d'etre mises en place Pour les memes raisons, ce
materiel presente des
inconvenients similaires.
Les operations de desinfection auxquelles on a recours dans les
dispositifs classiques ne peuvent pas, a proprement parler, etre
appelees une sterilisation du point de vue des micro-organismes En
fait, on a signale de nombreux cas d'infection qui ont ete provoques
par des connecteurs et des seringues de poches environ 2 mois apres le
debut de la dialyse et qui ont entraine des complications avec
peritonite Actuellement, on ne
dispose d'aucunemesure efficace pour empecher cette infection.
Bien que la dialyse peritoneale ambulatoire continue se revele etre
une forme extremement efficace de therapie comme on l'a decrit
ci-dessus, on considere que cette therapie ne peut pas
etre appliquee d'une facon sure pendant un temps prolongee.
C'est pourquoi, la presente invention a pour objet un connecteur pour
une tubulure medicale utiliseepour la transfusion d'un liquide, ce
connecteur pouvant, a des fins de desinfection parfaite avant sa
connexion, etre chauffe a l'aide d'une flamme telle que celle d'une
lampe a alcoholsans que cela entraine des alterations
indesirablescomme par exemple une formation de rouille et une
deformation de la surface et pouvant, par consequent, etre connecte et
deconnecte de facon repetee pendant une longue periode de temps sans
crainte d'une invasion par des bacteries et des virus et etre utilise
efficacement dans la dialyse peritoneale concernant les regions
situees a l'interieur de la cavite abdominale et totalement depourvues
de defensescontre les attaques des micro-organismes; en particulier,
ce connecteur peut etre utilise efficacement dans le systeme de
dialyse peritoneale ambulatoire continue concu pour etre utilise en
vue
du renouvellement de la therapie dialytique par le patient lui-
meme a domicile ou a l'endroit de son travail sans exiger l'aide d'un
medecin, et procure egalement une protection extremement snre de la
tubulure utilisee dans un large eventail de traitements
therapeutiques, comprenant la transfusion de solutions medicinales
et la transfusion de sangcontre l'invasion par les micro-
organismes s'infiltrant par les points de raccordement.
On obtient les objets mentionnes ci-dessus a l'aide d'un connecteur
pour une tubulure medicale utilisee pour une transfusion de liauide,
ce connecteur comprenant:un element male tubulaire de connecteur de
petite longueur quiest constitue par une matiere exempte de corrosion
et resistante a la chaleur, est connecte par insertion dans
l'extremite de connexion d'un de deux tubes souples destines a une
connexion mutuelle, et est pourvu d'une partie male d'accouplement
comportant une extremite d'insertion configuree sous une forme male a
son extremite opposee au tube precite et comportant en outre un
passage interieur; un element femelle tubulaire de connecteur de
petite longueur qui est constitue par une matiere exempte de corrosion
et resistante a la chaleur, est connecte par insertion dans
l'extremite de connexion de l'autre des deux tube E souples destines a
une connexion mutuelle, et est pourvu d'une partie femelle
d'accouplement comportant une extremite d'insertic configuree sous une
forme femelle adaptee pour un enmanchemmnt rapide sur l'extremite
d'insertion configuree sous la forme male de l'element male de
connecteur precite a l'extremite opposee au tube precite et pourvu en
outre d' un passage interieur; et une partie de surface d'assemblage
que comporte l'element male de connecteur precite sur la surface
exterieure de l'extremite d'insertion configuree sous la forme
male,cette partie de surface etant constituee par une matiere ayant un
coefficient de dilatation thermique plus petit que celui de la matiere
dont est constituee une partie de surface d'assemblage que comporte
l'element femelle de connecteur precite sur la surface interieure de
l'extremite d'insertion configuree sous la
forme femelle,et la partie de surface d'assemblage de l'ex-
tremite d'insertion precitee configuree sous la forme male ainsi que
la partie de surface d'assemblage de l'extremite d'insertion precitee
configuree sous la forme femelle ayant des dimensions relatives telles
que les extremites d'insertion peuvent etre connectees l'une a l'autre
et separees l'une de l'autre a l'aide d'un assemblage par contraction
utilisant
la difference entre les coefficients de dilatation thermique.
En outre, on obtient les objets decrits ci-dessus a l'aide d'u'vpoche
pour solution medicale qui comprend (A) une poche souple proprement
dite comportant au moins un orifice de transfert de solution, (B) un
tube souple connecte a l'orifice de transfert precite et adapte pour
guider la solution contenue dans la poche proprement dite precitee
pendant que la solution est dechargee de cette poche, (C) un tube
destine a etre connecte au tube souple precite, et (D) un connecteur
destine aux deux tubes precites et comprenant: un court element male
tubulaire de connecteur constitue par une matiere exempte de corrosion
et resistante a la chaleur, connecte par insertion a l'extremite de
connexion d'un des deux tubes destines a une connexion mutuelle, et
pourvu d'une partie mele d'accouplement comportant une extremite
d'insertion configuree sous une forme male a son extremite opposee au
tube precite et pourvueen outre d'un passaae interieur; un court
element femelle tubulaire de connecteur constitue par une matiere
exempte de corrosion et resistante a la chaleur, connecte par
insertion dans l'extremite de connexion de l'autre des deux tubes
souples destinera une connexion mutuelle, et pourvu d'une partie
femelle d'accouplement comportant une extremite d'insertion configuree
sous une forme femelle adaptee pour un emmanchement rapide sur
l'extremite d'insertion configuree sous la forme male de l'element
male precite de connecteur a l'extremite opposee au tube precite et
pourvueen outre d'un passage interieur; et une partie de surface
d'assemblage que comporte l'element male precite de connecteur sur la
surface exterieure de l'extremite d'insertion configuree sous la forme
mele, cette partie desurface etant constituee par une matiere ayant un
coefficient de dilatation thermique plus petit que celui de la matiere
d'une partie de surface d'assemblage que comporte l'element femelle
precite de connecteur sur la surface interieure de l'extremite
d'insertion configuree sous la forme femelle, et la partie de surface
d'assemblage de l'extremite d'insertion precitee configuree sous la
forme male ainsi que la partie de surface d'assemblage de l'extremite
d'insertion precitee configuree sous la forme femelle ayant des
dimensions relatives telles que ces extremites d'insertion peuvent
etre connectees l'une a l'autre et separees l'une de l'autre a l'aide
d'un assemblage par contraction utilisant
la difference entre les coefficients de dilatation thermique.
Comme moyens extremement efficaces pour mouler les parties de surface
d'assemblage des extremites d'insertion des elements de connecteur
precites ades dimensions relatives qui permettent aux extremites
d'insertion d'etre connectees l'une a l'autre et separees l'une de
l'autre a l'aide d'un assemblage par contraction utilisant la
difference entre les coefficients de dilatation thermique, la presente
invention enseigne que l'element male de connecteur est constitue par
une matiere ceramique et que l'element femelle de connecteur est
constitue par un metal exempt de corrosion et resistant a la chaleur
tel que l'acier inoxydable, le titanium, 1 ' alliage de titanium, le
nickel, l'alliage de nickel, l'aluminium ou le laiton
plaque de chromium ou bien une matiere plastique exempte de cor-
rosion et resistante a la chaleur telle que le polyte'trafluore-
thylene, le polyimide, etc. Comme moyens effices pour que les surfaces
des extremites d'insertion des deux elements de connecteur presentent
une bonne resistance a l'usure et donnent la possibilite d'obtenir
aisement
des differences de dimension en vue d'un assemblage par contrac-
tion tout en permettant aux surfaces d'assemblage d'etre accouplee:
l'une a l'autre de facon etanche a l'eau,la presente invention
enseigne que les surfaces d'assemblage destinees a une connexion
mutuelle comportent des parties ou surfaces coniques comple-
mentaires. Comme moyens efficaces pour empecher une degradation
thermique et une deformation thermique et pour reduire a un minimum le
nombre d'operations d'usinage impliquees dans la fabrication, la
presente invention enseigne que les elements du connecteur sont montes
sur des tubes constitues par du caoutchouc
de silicone sur la totalite de leur longueur.
Comme moyens efficaces pour empecher une degradation thermique et une
deformation thermique et pour abaisser le prix de revient, la presente
invention enseigne que les elements du
connecteur sont montes par introduction dans des tubes cons-
titues par une matiere plastique souple et ne resistant pas a la
j&#x003E;t
chaleur, comme la resine de polyvinyl chloride, le poly-
ethylene ou le propylene, a l'aide de tubes de connexion de petite
longueur constitues par une resine de silicone (y compris le
caoutchouc de silicone) ou une resine de ethylene tetrafluoride. Comme
moyens pour etablir une connexion parfaite etanche a l'water entre les
deux elements du connecteur, la presente invention enseigne que les
surfaces d'assemblage des extremites d'insertion des deux elements de
connecteur sont pourvues chacune d'au moins un element d'etancheite
capable de connecter les deux
elements de connecteur d'une facon etanche a l'water.
En outre, pour que l'on puisse tenir de facon stable a mains nues les
deux elements de connecteur pendant leur connexion l'un a l'autre ou
leur separation l'un de l'autre, la presente invention enseigne que
les extremites cote tube des elements de connecteur sont recouvertes
chacune d'un element tubulaire pour
la prehension, et qu'elles sont formees par une matiere calorifuge.
De preference, dans ce mode de realisation, les elements pour la
prehension constitues par un caoutchouc de silicone sont
emmanches a force sur la surface exterieure des parties d'ex-
tremite des tubes et les tubes sont fixes de facon serree sur les
elements de connecteur ou bien les elements pour la prehension en
resine de ethylene tetrafluoride, en liege ou en resine renforcee par
des fibres de verre sont emmanches non pas sur les tubes mais sur les
parties des surfaces exterieures des
elements de connecteur situeesles plus pres des tubes.
On va maintenant decrire la presente invention en se referant aux
dessins annexes, sur lesquels la figure 1 est une coupe montrant
l'etat dans lequel le connecteur selon la presente invention est
maintenu a l'etat connecte; la figure 2 est une coupe montrant l'etat
dans lequel le connecteur est maintenu dans un etat separe; les
figures 3 et 4 sont des coupes montrant d'autres modes de realisation
du connecteur de la presente invention; les figures 5-7 sont des vues
en perspective montrant d'autres modes de realisation encore du
connecteur de la presente invention; la figure 8 ept une coupe
montrant un autre mode de realisation du connecteur de le presente
invention maintenu dans un etat connecte; la figure 9 est une coupe
montrant un autre mode de realisation encore du connecteur de la
presente invention maintenu dans un etat separe; la figure 10 est un
schema d'une poche pour solution medicale selon la presente invention;
la figure ll est une coupe montrant le mecanisme de communication
entre une poche proprement dite et un tube; la figure 12 est une coupe
montrant le mecanisme de communication dans un tube; la figure 13 est
une coupe montrant un autre mode de realisation du mecanisme de
communication entre la poche proprement dite et le tube; et la figure
14 est un schema representant un concept de l'utilisation de la poche
pour solution medicale selon la
presente invention sur un patient.
Comme on peut le voir sur la figure 1, le connecteur seloi la presente
invention pour une tubulure medicale destinee a une transfusion de
liquide, comprend un element male A de connecteur connecte a
l'extremite de connexion de l'un (P 1) de deux tubes souples Pl et P
2, utilises pour une transfusion de liquide medical et destinesa etre
connectes mutuellement, ainsi qu'un
element femelle B de connecteur connecte a l'extremite de con-
nexion de l'autre tube (P 2).
L'element male A de connecteur est en ceramique, tel que de
l'zirconium oxide, du silicon nitride, de l'alumine, de la steatite,
de la forsterite, de la silice ou du silicon carbide Comme on peut le
voir sur la figure 2, cet element comprend un colet 10 en un endroit
situe a mi-longueur de la surface exterieure de cet element et une
extremite d'insertion
12 configuree sous une forme male dans sa partie situee a l'op-
pose du tube Pl par rapport au collet 10 L'extremite de l'eleme male A
de connecteur adjacent au tube Pl est une extremite 16 d'insertion de
tube confianee sous la forme male L'element male A de connecteur a la
forme d'un tube court comportant un passage interieur 18
Exterieurement, l'extremite d'insertion precitee 12 de la forme male
consiste en une surface conique male 12 a convergeant vers son
extremite libre et en une surface exterieure cylindrique 12 b
s'etendant entre la surface conique precitee 12 a et le collet precite
10 L'element femelle precite B de connecteur est constitue par une
matiere a l'epreuve de la corrosion et resistant a la chaleur comme
par exemple l'acier inoxydable, le titanium, l'alliage de titanium, le
nickel, l'alliage de nickel, l'aluminium, le laiton plaque de
chromium, le polytetrafluoroethylene,
ou le polyimide Comme on peut le voir sur la figure 2, l'extre-
mite de l'element femelle B de connecteur adjacente au tube P 2
constitue une extremite 20 d'insertion de tube male et son autre
extremite constitue une extremite d'insertion 22 de la forme
femelle pouvant loger, en formant un accouplement solide, l'ex-
tremite d'insertion de la forme male de l'element male precite
A de connecteur Dans son ensemble, l'element femelle B de con-
necteur a la forme d'un tube court comportant un passage interieur 24
adapte pour communiquer avec le passage precite 18 Le cote eloigne de
l'extremite d'insertion precitee 22 forme une surface fem'elle conique
22 a convergeant dans la direction d'eloignement de manierea loger, en
formant un accouplement etanche a l'water, la surface male conique 12
de l'element male precite A de connecteur Le cote d'extremite avant
del'extremite d'insertion 22 forme une surface interieure cylindique
22 b d'un diametre un peu plus grand que le diametre exterieur de la
surface exterieure cylindrique 12 b de l'element male precite A de
connecteur de maniere a loger, en formant un accouplement solide, la
surface exterieure cylindrique precitee 12 b Un element d'etancheite
26,qui est a l'epreuve de la corrosion et qui est resistant a la
chaeur et se presente sous la orme d'une bague torique, est monte dans
une gorge circulaire formee
a mi-longueur de la surface interieure cylindrique precitee 22 b.
De facon facultative, des bagues de retenue 14,14 sont montees
de facon serree autour des tubes P 1,P 2 dans lesquels les extre-
mites d'insertion 16,20 des elements du connecteur sont inserees.
L'element male A de connecteur et l'element femelle B de connecteur
sont realises de maniere que la fuite eventuelle du liquide a travers
le point de connexion entre les elements de connecteur soit totalement
evitee grace a l'accouplement etanche a l'water des surfaces
cylindriques coniques complementaires 12 a et 22 a des elements males
et femelles A,B du connecteur et a l'accouplement etanche a l'water de
l'element d'etancheite 26 Comme decrit ci-dessus, la surface male
conique 12 a sert de surface d'assemblage a l'extremite d'insertion 12
de la forme male et la surface femelle conique 22 a qui concorde
parfaitement avec la surface male ou conique 12 a sert de surface
d'assemblage a l'extremite d'insertion 22 de la forme femelle En
d'autres termes, ces deux surfaces d'assemblage ont des dimensions
relatives telles qu'elles peuvent etre accouplees l'une a l'autre et
separees l'une de l'autre a l'aide d'un assemblage par contraction
utilisant la difference entre les coefficients de dilatation thermique
La matiere de l'element male A de connecteur
et celle de l'element femelle B de connecteur ne sont pas obli-
gatoirement limitees a cellesmentionnees respectivement ci-dessus.
Dans la mesure o l'on satisfait l'exigence essentielle selon
laquelle les deux matieres doivent l'une et l'autre etre resis-
tantes a la chaleur et exemptes de corrosion et la matiere de
l'element male A de connecteur doit presenter une dilatation thermique
plus petite que celle de l'element femelles on peut utiliser une
combinaison de deux matieres metalliques resistantes a la chaleur et
exemptes de corrosion ou bien une combinaison d'une matiere metallique
resistante a la chaleur et exempte de corrosion avec une matiere
plastique resistante a la chaleur et exempte de corrosion Pour
faciliter l'assemblage par contraction des deux surfaces d'assemblage,
la combinaison d'une matiere ceramique et d'une matiere metallique
s'avere souhaitable du point de vue de la difference des coefficients
de dilatation thermique Particulierement du point de vue de la
fabrication, il est souhaitable de former l'element femelle B de
connecteur avec une matiere metallique et l'element male A de
connecteur avec une matiere ceramique Lorsque l'element male A de
connecteur est constitue par une matiere ceramique, parmi les autres
matieres mentionnees ci-dessus, cet element procure par suite t' de sa
conductibilite thermique extremement faible un avantage par le fait
qu'il peut etre connecte de facon sure aux tubes Pl ou P 2 qui sont en
une matiere sc Guple non resistante a la chaleur et peu conteuse,
comme par exemple une resine de vinyl chloride ou du polyethylene
Lorsque l'element femelle B de connecteur est constitue par une
matiere metallique exempte de corrosion et resistante a la chaleur,
comme par exemple le laiton plaque de nickel, le tube P 2 qui doit lui
etre connecte peut etre constitue par une matiere souple ne resistant
pas a la chaleur comme le tube P 1, de preference une resine de
caoutchouc de silicone ou une resine de ethylene tetrafluoride, compte
tenu de la conductibilite thermique de la matiere metallique Bien
qu'il soit souhaitable que l'element d'etancheite 26 soit dispose sur
l'element femelle B de connecteur, il peut etre monte sur l'element
male A de connecteur suivant les besoins Lorsque
l'element d'etancheite 26 est monte sur l'element male A de con-
necteur, il est en une matiere dont la condition du choix est qu'elle
doit assurer une bonne resistance a la corrosion et une
bonne resistance a la chaleur.
De facon facultative, l'element femelle B de connecteur
est pourvu a son extremite avant d'une cdlerette 28 correspon-
dante au collet 10 present a l'extremite avant de l'element male
precite A de connecteur Un filetage est taille sur la peripherie de la
cdlerette 28 Un element de verrouillage tubulaire 30, comportant un
filetage sur sa surface interieure, est fixe a l'element male A de
connecteur Le vissage du filetage interieur de l'element de
verrouillage tubulaire 30 sur le filetage exterieur de la cdlerette
28, verrouille l'un a l'autre les
elements A et B de connecteur.
La figure 3 represente un mode de realisation modifie visant a obtenir
un connecteur a un bas prix de revient L'element male A de connecteur
est forme d'un tube d'insertion 32 constitue par une matiere ceramique
et comportant une surface male conique 32 a et d'un tube 34 pour la
prehension manuelle constitue par une matiere plastique rigide
resistante a la chaleur et adapte pour etre visse dans le tube
d'insertion precite 32 L'element femelle B de connecteur est forme par
un tube d'insertion 36
2522969 "
comportant une surface femelle conique 36 a et est constitue par une
matiere exempte de corrosion et resistante a la chaleur comme par
exemplel'acier inoxydable, le titanium, l'alliage de titanium, le
nickel, l'alliage de nickel, l'aluminium ou le laiton plaque de
chromium, et un cylindre 38 pour la prehension adapte pour etre visse
dans le tube d'insertion 36 et constitue par une matiere plastique
rigide resistante a la chaleur Le tube d'insertion 36 est pourvu sur
son cote interieur d'un element d'etancheite 40 Les tubes 34,38 pour
la prehension sont connectes au tubes Pl et P 2 constitues par une
matiere souple non resistante a la chaleur, comme par exemple la
resine de
vinyl chloride, le polyethylene et le polypropylene.
De facon facultative, au cas o cela n'est pas essentiel, le cylindre
d'insertion 36 peut etre pourvu a son extremite avan d'une collerette
42 comportant un filetage sur sa peripherie (sinon le filetage peut
etre taille directement sur le tube d'insertion 36) La col Lerette 44
du tube d'insertion 32 est pourvue d'un element tubulaire 46 de
verrouillage comportant un filetage sur sa surface interieure Le
vissage du filetage exterieur de la colerette 42 et du filetage de la
cd Lerette
44 verrouillent l'un a l'autre les deux elements A,B de collec-
teur.
La figure 4 montre une variante de realisation du connec-
teur dans lequel la connexion des elements male et femelle est
effectuee par l'accouplement,dans le sens longitudinal,de
surface-interieure et exterieure cylindriques parfaitement
complementairesa la place de l'accouplement de surfacesinterieuri
et exterieure coniques complementaires L'element male A de con-
necteur est constitue par une matiere ceramique et est pourvu d'une
extremite d'insertion 48 comportant une surface exterieure cylindrique
48 a d'un seul et meme diametre sur la totalite de sa longueur de
maniere a s'ajuster dans l'element femelle B de connecteur L'element
femelle B de connecteur est constitue par un metal inoxydable et
resistant a la chaleur, comme par exempl l'acier inoxydable, le
titanium, l'alliage de titanium, le nickel, l'alliage de nickel,
l'aluminium ou le laiton plaque de chromium ou par une matiere
plastique exempte de corrosion et resistante a la chaleur, telle que
le polytetrafluoroethylene, le polyimide, etc, et est pourvu d'une
extremite d'insertion 50 comportant une surface interieure cylindrique
50 a d'un seul et meme diametre sur la totalite de sa longueur de
maniere a s'ajuster sur l'element male A de connecteur Le diametre
exterieur de la surface exterieure cylindrique 48 a est legerement
plus grand que
le diametre interieur de la surface interieure cylindrique 50 a.
Quand on chauffe les surfaces cylindriques, l'ecart entre le diametre
exterieur et le diametre interieur mentionnes ci-dessus
s'inverse en raison de la difference des coefficients de dila-
tation thermique Les diametres interieur et exterieur sont tels que
les surfaces cylindriques s'ajustent par contraction en raison de la
difference entre les coefficients de dilatation thermique L'element
d'etancheite 52 qui est dispose a l'extremite eloignee de la surface
interieure cylindrique 50 a est adapte de maniere a venir en contact
intime avec la circonference totale
de la face d'extremite d'insertion de l'element male A de con-
necteur afin d'etablir un accouplement etanche a l'water entre les
deux elements de connecteur.
La figure 5 represente une variante de realisation qui tient compte de
la resistance thermique des tubes devant etre connectes aux elements
male et femelle de connecteur lorsque ces deux elements sont
constitues par des matieres qui sont exemptes de corrosion et qui sont
resistantes a la chaleur et peuvent supporter la chaleur qui leur est
appliquee lors de l'assemblage par contraction de leur surface
d'assemblage L'element male A de connecteur et l'element femelle B de
connecteur sont emmanches dans des tubes de connexion courts 54,56
constitues chacun par
une resine de silicone ou une resine de ethylene tetrafluoride.
Ces tubes de raccordement 54,56 sont connectes aux tubes P 1, P 2 qui
sont en une matiere souplene resistant pas a la chaleur,comme par
exemple la resine de vinyl chloride, le polyethylene ou
le polypropylene.
La figure 6 montre une variante de realisation dans laquelle les
elements du connecteur sont constitues par des matieres metalliques
exemptes de corrosion et resistantes a la chaleur et sont adaptes pour
pouvoir etre tenus de facon stable et commode a mains nues pendant que
l'on desinfecte le connecteur
en lui appliquant de la chaleur.
Les tubes P 1, P 2 qui sont constitues par une resine de silicone ou
une resine de ethylene tetrafluoride sur la totalite de leur longueur
sont emmanches respectivement sur l'element male A de connecteur et
sur l'element femelle B de connecteur Autour des surfaces exterieures
des parties des tubes P 1, P 2 qui sont emmanchees sur les elements
male et femelle A, B de connecteur, les elements tubulaires 58,60 pour
la prehension, constitues par une resine de silicone, du liege, du
ethylene tetrafluoride ou une resine renforcee par des fibres de
verre, sont emmanches a force de maniere a maintenir les tubes Pl, P
appliques contre les elements de connecteur. La figure 7 montre une
variante de realisation qui comprend un element pour la prehension
L'element femelle A de connecteur estconstitue par une matiere
ceramique ayant une faible conductibilite thermique et est connecte
directement, sans exiger aucun element pour la prehension, au tube Pl
qui est constitue par une resine souple ne resistant pas a la chaleur
L'element femelle B de connecteur est constitue par un metal resistant
a la corrosion et a la chaleur, comme par exemple l'acier inoxydable,
le titanium, l'alliage de titanium, le nickel, l'alliage de nickel,
l'aluminium ou le laiton plaque de chromium Un element tubulaire 62
pour la prehension, constitue par une resine de ethylene tetrafluoride
ou par du liege est directement monte sur le cote de l'element femelle
B de connecteur situe vers le tube P 2 sans deborder sur le tube de
raccordement 64 L'element femelle B de connecteur est connecte au tube
P 2 en resine souple ne resistant pas a la chaleur par l'intermediaire
du tube de connexion ou de raccordement 63 en resine de silicone
ou en resine de ethylene tetrafluoride.
Les figures 8-9 representent un autre mode de realisation de la
presente invention L'element male A de connecteur est constitue par
une matiere ceramique telle que l'zirconium oxide, le silicon nitride,
l'alumine, la steatite, la forsterite, la silice ou le silicon carbide
Il comporte un collet 66 a un endroit situe a mi-longueur de sa
surface exterieure et une extremite d'insertion 68 d'une forme male a
un endroit situe a l'oppose du tube Pl par rapport au collet precite
66 L'autre extremite de l'element male A de connecteur destinee a etre
connectee autube Pl constitue une extremite d'insertion d'une forme
male ayant un diametre sensiblement uniforme en direction de sa face
d'extremite Dans son ensemble, l'element male de connecteur a la forme
d'un tube court comportant un passage interieur 72 L'element femelle B
de connecteur est constitue par un metal a l'epreuve de la corrosion
et resistant a la chaleur, comme par exemple l'acier inoxydable, le
titanium, l'alliage de titanium, le nickel, l'alliage cde nickel ou le
laiton plaque de chromium, ou une matiere plastique a l'epreuve de la
corrosion et resistante a la chaleur La partie d'extremite de
l'element femelle B de connecteur destinee a etre introduite dans le
tube P 2 constitue une extremite d'insertion 74 de forme femelle ayant
un diametre sensiblement uniforme en direction de sa face d'extremite
L'autre partie d'extremite de cet element constitue une extremite
d'insertion 76 de forme femelle pouvant logeren formant un
accouplement,solide l'extremite d'insertion
68 de la forme male de l'element male precite A de connecteur.
Dans son ensemble, l'element femelle de connecteur est un tube court
comprenant un passage interieur 78 adapte pour communiquer
avec le passage precite 72 Sur la surface interieure de l'ex-
tremite d'insertion 76 de l'element femelle B de connecteur est formee
une gorge circulaire 80, et un element d'etancheite 81 a l'epreuve de
la corrosion et resistant a la chaleur, se presentant sous la forme
d'une bague torique, est encastre dans
cette gorge 80.
La surface d'assemblage de l'extremite d'insertion 68 de
la forme male et la surface d'assemblage de l'extremite d'inser-
tion 76 de la forme femelle ont des dimensions relatives telles que
les extremites d'insertion peuvent etre connectees l'une a l'autre ou
separees l'une de l'autre grace a un assemblage par contraction
utilisant la difference entre les coefficients de dilatation thermique
de ces extremites De facon facultative, l'element femelle B de
connecteur peut etre pourvu a son extremite avant d'une cdlerette 84
correspondant au collet
66 forme a l'extremite avant de l'element male B de connecteur.
Un filetage est taille sur la peripherie de la collerette 84.
L'element m&le A de connecteur est pourvu d'un element tubulaire 86 de
verrouillage comportant un filetage sur sa surface interieure Le
vissage du filetage exterieur de la collerette 84
dans le filetage interieur de l'element tubulaire 86 de verrouil-
lage verrouille solidement les deux elements A, B de connecteur.
Les surfaces exterieures des tubes P 1, P 2 dans lesquels sont
introduites les extremites d'insertion 70, 74, sont recouvertes
respectivement par des elements de retenue 75,75 tels que des tubes en
silicone pouvant se contracter sous l'effet de la chaleur Les cotes
d'extremite ouverts des elements A, B de connecteur sont maintenus
recouverts chacun par un capuchon protecteur en resine
thermoplastiquetelle que la resine de vinyl chloride, le copolymere
d'vinyl-ethylene acetate, le polyethylene ou le polypropylene,en vue
de la protection de ces elements contre l'invasion de micro-organismes
jusqu'a leur
mise en service.
On va maintenant decrire ci-apres des exemples concrets de pocheepour
solutionsmedicalesutilisant les connecteurs ayant la structure
precitee Comme on peut le voir sur la figure 10, le dispositif de
poche pour solution medicale comprend d'une facon generale une poche
90 proprement dite Cette poche 90 proprement dite est en une matiere
qui est souple et qui peut, d'une facon generale, supporter les
conditions rudes d'une sterilisation a l'autoclave Les exemples d'une
telle matiere sont la resine de vinyl chloride souple, le copolymere
reticule d'vinyl acetate et de polyethylene, le polypro-
pylene, le polycarbonate, le polyamide, le polyethylene terephthalate
et le polybutylene terephthalate, La poche 90 proprement dite est
pourvue d'un orifice 92 a de transfert de solution formee d'un tube
court et, en cas de besoin, elle comporte en outre un orifice 92 b de
m Iange de solution forme
de facon similaire par un tube court.
L'orifice 92 a de transfert de solution est pourvu d'un tube de
connection 92 constitue par une matiere souple et pouvan supporter les
conditions de sterilisation en autoclave (comme par exemple une des
matieres mentionnees ci-dessus) et adapte pour guider la solution
(solution medicinale ou sang) contenue dans la poche 90 proprement
dite pendant que cette solution est
dechargee de cette poche De facon facultative, le tube de con-
nection 92 est pourvu d'un mecanisme de communication qui l'empeche de
comxmuniquer avec la solution presente dans la poche 90 et qui empeche
cette solution de s'ecouler hors de cette poche jusqu'au moment de
l'utilisation de cette solution et qui permet au tube de connection 92
de communiquer avec la
solution lorsque celle-ci est utilisee Ce mecanisme de commu-
nication peut avoir n'importe quelle structure pourvu qu'il remplisse
la fonction decrite ci-dessus Par exemple, il peut etre forme par une
paroi de separation (non representee) qui peut etre perforee et qui
est formee dans l'orifice 92 a de transfert de solution dans le tube
de connection 92 et par un element creux de perforation mis en place a
l'interieur de l'orifice 92 a de transfert de solution de maniere que
cet element creux de perforation puisse glisser et perforer la paroi
de separation afin d'etablir une communication entre la poche 90 et le
tube de connection 92 lorsque l'on utilise la
solution.
Le mecanisme de communication illustre sur la figure 11 comprend un
tube 94,dont le diametre exterieur est sensiblement egal au diametre
interieur de l'orifice 92 a de transfert de solution et dont
l'extremite avant diminue de diametreet un cylindre plein 96 qui fait
corps avec l'extremite avant du tube 94 et qui a un diametre exterieur
un peu plus petit que le diametre interieur de l'orifice 92 a de
transfert de solution
et plus grand que le diametre interieur du tube de connection 92.
Le tube 94 et le cylindre plein 96 sont tous deux constitues par une
matiere plastique rigide, comme par exemple une resine de vinyl
chloride ri 9 ideet sont fixes solidement a la paroi interieure de
l'orifice 92 a de transfert de solution Le tube de connection 92 est
insere dans l'orifice 92 a de transfert de solution et est fixe
solidement a cet orifice Une entaille circulaire 98 est menagee dans
le tube 94 au voisinage de la limite entre ce tube 94 et le cylindre
plein 96 Le cylindre plein 96 bloque la communication entre la poche
90 et le tube de connection 92 tant que la solution n'est pas utilisee
Pour utiliser la solution, on separe le cylindre plein 96 du cylindre
creux ou tube 94 le lona de l'entaille annulaire a l'aide de la
pression appliquee exterieurement avec les bouts des doigts, par
exemple, pour etablir une communication entre la poche 90 et le tube
de connection 92 par l'intermediaire de 1 ' interieur du tube 94,ce
qui a pour consequence que la solution
contenue dans la poche 90 s'ecoule dans le tube de connection 92.
Sur la face d'extremite du cylindre plein 96, une saillie 100 ayant la
forme d'une plaque plate ou languette, est formee sur la totalite du
diametre exterieur du cylindre plein de maniere que ce cylindre separe
du tube 94 ne puisse pas obturer l'entree
du tube de connection 92.
La figure 12 montre que le moyen de communication com-
portant l'entaille circulaire 98 et le tube 94 se trouve sur le trajet
du tube 92 entre l'orifice 92 ade transfert de solution
et le connecteur.
Comme on peut le voir sur la figure 10, les elements precites A,B de
connecteur qui, finalement, doivent etre
connectes a un catheter (non represente) sont disposes a l'ex-
tremite la plus eloignee du tube de connection 92 Le mecanisme de
communication precite peut etre forme a mi-longueur du tube de
connection 92 ou a l'extremite de l'orifice 92 a d'iniection
de solution qui est insere dans la poche 90.
La figure 13 montre un autre mode de realisation de poche pour
solution medicale selon la presente invention Ce
mode de realisation comprend, d'une part, un mecanisme de commu-
nication 102 servant a bloquer l'ecoulement de la solution contenue
dans la poche 90 tant que la solution n'est pas utilisee et permettant
l'ecoulement de cette solution lorsque l'on utilise celle-ci et,
d'autre part, un orifice 92 b de melange de solution, ce mecanisme et
cet orifice etant tous deux disposes de facon independante l'un par
rapport a l'autre dans la poche, et le mecanisme de communication 102
etant seul forme a l'extremite de l'orifice 92 a de transfert de
solution se prolongeant dans la poche 90 Le mecanisme de communication
102 comprend un element tubulaire 106 ayant un diametre exterieur
sensiblement egal au diametre interieur de l'orifice 92 a de transfert
de solution et pourvu a son extremite avant d'un element cylindrique
plein 104 qui en fait partie integrante, ces deux elements etant
constitues par une matiere plastique rigide comme, par exemple, la
resine riaide de vinyl chloride Une entaille circulaire est formee
autour de la limite entre l'element cylindrique plein 104 et l'element
tubulaire 106 L'element cylindrique plein 104 bloque l'ecoulement de
la solution tant que la solution n'est pas utilisee Au moment o l'on
utilise la solution, on separe l'element cylindrique plein de
l'element tubulaire en le courbant le long de l'entaille circulaire
108 sous la pression que l'on applique exterieurement
avec les bouts des doigts, par exemple, pour etablir une commu-
nication entre l'interieur de la poche 90 et le tube de connection
92.
La cavite de l'orifice 92 b de melange de solution est obturee a
l'aide d'une paroi de separation 110 L'orifice 92 b de melange de
solution est pourvu a son extremite exterieure d'un element 112 en
caoutchouc enferme dans une enveloppe ou couvercle 114 On peut
introduire a l'interieur de la poche un medicament que l'on desire
melanger avec la solution se trouvant dans cette poche a l'aide d'une
seringue que l'on enfonce a travers l'enveloppe 114, l'element 112 en
caoutchouc et la paroi de separation 110 jusque dans la poche 90 Quand
on retire la seringue, l'element en caoutchouc 112 bloque le
contre-ecoulement de la solution.
On sterilise completement les elements precites A,B de connecteur et
on les recouvre immediatement avec des capuchons protecteurs (non
representes) en resine de vinyl chloride ou en polypropylene, de
maniere qu'ils conservent leur etat sterilise.
On va maintenant decrire l'application typique du con-
necteur et du dispositif de poche pour solution medicale selon la
presente invention a la dialyse peritoneale ambulatoire continue
(DPAC) Comme represente sur la figure 14, on implante chirurgicalement
un catheter 118 dans la cavite abdominale 116
d'un patient M et on fixe solidement l'element male A de connec-
teur a l'extremite du catheter 118 a l'exterieur du corps du
patient On laisse a demeure a l'interieur de la cavite abdo-
minale du patient M le catheter 118 auquel on a fixe solidement au
prealable l'element male A de connecteur Le patient saisit un tube 120
aux extremites opposees duquel ont ete assembles les elements ? et B
de connecteur, comme decrit ci-dessus, enleve les capuchons
protecteurs de ces elements de connecteur, chauffe l'element expose B
de connecteur que comporte le tube et l'element A de connecteur que
comporte le catheter 118 a l'aide d'une flamme telle que celle d'une
lampe a alcohol122 pour steriliser ces elements, puis il introduit
l'element male A de connecteur dans l'element femelle B de connecteur
et les laisse s'assembler l'un a l'autre par contraction Par
consequent
les deux elements de connecteur se trouvent accouples solidement.
De facon similaire, le patient sterilise a la flamme l'element femelle
B de connecteur fixe solidement a l'extremite libre du tube de
connection 92 connecte a l'orifice 92 a d'injection de solution de la
poche 90 et l'element mele A de connecteur du tube precite 120 et les
connecte l'un a l'autre a l'aide d'un assemblage par contraction
Ensuite, il suspend la poche 90 a un endroit eleve, rompt le cylindre
plein 96 ou 104 du mecanisme de communication en le courbant le long
de l'entaille circulaire 98 ou 108 de maniere a etablir une
communication entre la poche et le tube de connection 92 puis il
desserre la pince 122 et laisse la solution dialytique s'ecouler dans
la cavite abdominale Quand l'injection de la solution dialytique est
terminee, le patient sert la pince 122, enroule le tube 92 sur
lui-meme de facon appropriee et fixe la poche 90 a sa taille Il peut
alors librement marcher ou vaquer a ses occupations Apres une periode
de temps predeterminee, il est necessaire d'extraire la solution
dialytique de la cavite abdominale 116 Le patient effectue cette
operation simplement en deroulant le tube 92, en placant la poche 90
sur le sol par exemple, et en desserrant la pince 122 se trouvant sur
le tube de connection Ensuite, il separe l'element femelle e de
connecteur monte sur le tube de connection 92 aboutissant a la poche
90 de l'element male A de connecteur monte sur le tube 120 tout en
maintenant ces elements sterilises a l'aide de la flamme et il
remplace la poche utilise 92 par une nouvelle poche Dans ce cas, les
elements A et B de connecteur situes du cote du catheter 18 sont
encore accouples Le mode de realisation decrit ci-avant represente un
cas dans lequel cnutilise en deux points les connecteurs Dans ce cas,
si le tube intermediaire 120 presente des defaillances ou toute autre
forme de perturbation aucours d'une implantation prolongee, on le
jette et on le remplace par un nouveau tube Bien entendu, en
desaccouplant les elements A et B de connecteur situes du cote du
catheter 18, on peut utilise les connecteurs en trois ou plus de trois
points en cas de besoin Du fait que le catheter 118 est destine, par
nature, a etre implante pendant un temps prolonge, il est souhaitable
qu'il soit forme par un tube en silicone de maniere que les corps
etrangers ne puissent pas adherer facilement a la surface
interieure du tube.
On va maintenant decrire en se referant a la figure 14 l'operation de
connection de la tubulure En preparation a la premiere injection de la
solution dans la cavite abdominale, on implante le catheter 118 dans
la cavite abdominale 116 On enleve les capuchons protecteurs de
l'element male A de connecteur situes a l'extremite exterieure du
catheter 118 et de l'element femelle B de connecteur situe a l'une des
extremites du tube de prolongement 122 On chauffe les elements de
connecteur mis a nu a l'aide de la flamme d'une lampe a alcohol, par
exemple, et on les assemble l'un avec l'autre On pousse alors l'un
contre l'autre les deux elements de connecteur a l'etat assemble et on
les laisse se refroidir spontanement pendant un bref laps de temps,
grace a quoi ces deux elements se trouvent accouples l'un a l'autre
par un assemblage par contraction Ensuite, on suspend a l'etat inverse
la poche $ O and une certaine hauteur On chauffe a la flamme l'element
femelle e de connecteur se trouvant a l'extremite avant du tube de
connection 92 et l'element male A
de connecteur se trouvant a l'autre extremite du tube de pro-
longement 120, on les assemble l'un avec l'autre et on laisse
refroidir spontanement de la meme facon que celle decrite ci-dessus
Par consequent, ils se trouvent accouples l'un a l'autre par un
assemblage par contraction L'union des deux elements de connecteur a
l'aide d'un assemblage par contraction presente avantageusement une
grande solidite en raison du fait que la surface d'assemblage de
l'element femelle de connecteur et la surface d'assemblage de
l'element male de connecteur se presentent sous la forme de surfaces
coniques complementaires et que cette premiere est constituee par une
matiere presentant une dilatation thermique plus importante que celle
de cette derniere et, en outre, que ces surfaces sont chauffees de
facon intense avant leur contact mutuel Une fois que l'union a ete
etablie, les deux elements de connecteur ne se separent jamais
spontanement Leur separation n'a lieu que lorsqu'ils sont
exposes a la chaleur ou a une force exterieure assez importante.
Du fait que l'accouplement se produit entre les surfaces coniques
complementaires, l'assemblage etanche a l'water de deux elements
de connecteur a lieu completement avec une grande durabilite.
On obtient la meme union efficace entre les surfaces d'assemblage des
elements de connecteur si les surfaces ne sont pas des surfaces
coniques Lorsque le connecteur est en outre pourvu d'un mecanisme de
verrouillage, la solidite de l'union entre les elements de connecteur
se trouve encore accure par ce mecanisme de verrouillage Quand
l'accouplement mutuel des deux elements de connecteur est termine, on
rompt l'element de blocage 96 ou 102 pour etablir une communication
entre la poche et le tube de connection 92, puis on desserre la pince
122 se trouvant sur le tube de prolongement 120 Par consequent, la
solution contenue dans la poche 90 se trouve injectee par gravite dans
la cavite abdominale 116 Quand l'injection de la solution est
terminee, on sert la pince 122 se trouvant sur le tube de prolongement
120 pour obturer le passage interieur de ce tube Ceci termine le
premier cycle d'injection de la solution Ensuite, on enroule la poche
sur elle-meme et on enroule le tube de connection 92, le tube de
prolongement 120 et le catheter 118 et on les fixe a la taille du
patient Le patient peut alors librement se promener ou vaquer a ses
occupations Pour renouveler la dialyse en vue du second cycle et des
cycles subsequents, il suffit que le patient enleve la poche 90 de sa
taille, l'etale a plat sur le sol, par exemple, et desserre la pince
122 se trouvant sur le tube de prolongement La solution dialytique
epuisee se trouvant dans la cavite abdominale s'ecoule alors par
gravite dans la poche 90 On peut jeter la poche 90, le tube de
connection 92, l'element de verrouillage 96 ou 102 et l'element B de
connecteur qui y est associe En preparation a cette mise au rebut, on
sert la pince 122 et on chauffe a la flamme d'une lampe a alcoholla
partie o sont assembles l'element male A et l'element femelle B pour
les separer l'un de l'autre Avant cette separation, le patient suspend
une nouvelle poche 90 contenant la solution a un endroit eleve et
garde a portee de sa main l'element de connecteur qui est monte sur
l'extremite avant du tube de connection et qui
est encore recouvert de son capuchon protecteur.
Ensuite, il chauffe a la flamme d'une lampe a alcoholl'element femelle
B de connecteur et l'element male A de connecteur a separer l'un de
l'autre et, en meme temps, il applique une force de separation a ces
deux elements de connecteur pour les separer l'un de l'autre La
separation mutuelle des deux elements de connecteur est obtenue
facilement car la chaleur dilate l'element femelle de connecteur dans
une plus grande
mesure que l'element male de connecteur en raison de la dif-
ference de leurs coefficients de dilatation thermique tout comme dans
le cas de l'accouplement des deux elements par chauffage Lorsque
l'element femelle B de connecteur et l'element male A de connecteur
sont separes l'un de l'autre comme decrit ci-dessus, le patient
continue de chauffer a la flamme l'element male A, enleve le capuchon
de l'element femelle B qui se trouve a portee de sa main comme decrit
ci-dessus chauffe dans la meme flamme l'element femelle B decouvert,
puis assemble l'element male A et l'element femelle
B sterilises l'un a l'autre et les laisse refroidir sponta-
nement jusqu'a ce qu'ils se trouvent assembles par retrait.
L'accouplement mutuel des deux elements de connecteur et leur
separation exigent tous deux une application de chaleur Du fait que la
separation et l'accouplement des deux elements de connecteur est
effectuee dans la meme flamme ou pres de la meme flamme et qu'ils ont
lieu par consequent de facon sterile, on peut empecher completement
l'infiltration dans la cavite abdominale de microorganismes, tels que
des bacteries et des virus, a l'endroit o les deux elements de
connecteur sont accouples Du fait queles elements de connecteur sont
en des matieres a l'epreuve de la corrosion et resistantes a la
chaleur, le chauffage par la flamme n'a sur eux aucun effet
defavorable On peut donc prevenir une complication eventuelle sous la
forme d'un peritonite Parmi la paire d'elements male
et femelle, il est souhaitable d'utiliser ce dernier a l'ex-
tremite du tube souple raccorde a la poche proprement dite et
d'utiliser ce premier a l'extremite du tube de connexion La raison de
ce choix est que l'element de connecteur monte sur le tube de
raccordement en un point plus pres du corps du patient est destine a
etre utilise de nombreuse fois et que, en outre, l'element male de
connecteur est sterilise plus facilement et plus completement a la
flamme que l'element
femelle de connecteur.
Comme on l'a decrit ci-dessus, le connecteur selon la presente
invention pour une tubulure medicale destinee a une transfusion de
liquide comprend une paire de courts elements tubulaires male et
femelle de connecteur qui sont connectes aux tubes constitutifs d'une
tubulure therapeutique souple et qui sont pourvus respectivement d'une
extremite d'insertion ayant une forme male et d'une extremite
d'insertion ayant une forme femelle L'extremite d'insertion male et
l'extremite d'insertion femelle sont constituees par une matiere a
l'epreuve de la corrosion et resistante a la chaleur, la surface
d'assemblage de l'extremite d'insertion de l'element male est
constituee par une matiere ayant une dilatation thermique plus petit
que celui de la surface d'assemblage de
l'extremite d'insertion femelle et les deux surfaces d'assem-
blage ont des dimensions calculees pour permettre un accouple-
ment et une separation mutuelles des deux extremites d'inser-
tion a l'aide d'un assemblage par retrait utilisant la diffe-
rence entre les coefficients de dilatation thermique.
Dans le connecteur selon la presente invention pour une tubulure
medicale destinee a une transfusion de liquide, on
accouple l'extremite d'insertion male et l'extremite d'inser-
tion femelle des elements connecteurs en chauffant ces extre-
mites d'insertion a la flamme, en les assemblant mutuellement
puis en les eloignant de la flamme et en les laissant refroi-
dir spontanement On effectue la separation de la paire accou-
plee d'elements de connecteur en tenant solidement a la main
les extremites de base des elements de connecteur, en chauf-
fant a la flamme l'endroit o ils sont accouples, lequel se trouve
sensiblement a mi-distance entre les deux mains, et en
appliquant une force de separation a ces elements de connec-
teur Il n'est jamais possible d'obtenir l'union et la separa-
tion de ces elements de connecteur a moins de les chauffer a
la flamme Ces elements ne subissent aucune alteration indesi-
rable, telle que la formation de rouille ou une deformation de leur
surface lorsqu'ils sont exposes a la chaleur Le risque d'une
infiltration de microorganismes, tels que des bacteries et des virus,
a travers le point d'accouplement est donc totalement elimine meme
lorsque l'on accouple et separe de facon repetee et alternee sur une
longue periode de temps une paire de ces elements de connecteur S'il
dispose d'une lampe ANalcool ou d'un moyen de chauffage, le patient
peut sans difficulte et de facon sare accoupler et separer la paire
d'elements de connecteur, a la maison ou a l'endroit de son travail,
sans avoir recours a son docteur et sans le risque d'une infiltration
de microorganismes a travers le point d'accouplement. Lorsque le
connecteur de la presente invention pour tubulure medicale est adopte
pour un dispositif de transfusion
de liquide utilise pour une therapie, du fait que l'utilisa-
tion de la flamme comme source de chaleur assure une parfaite
sterilisation des elements du connecteur pendant leur accouple-
ment et leur separation, on peut eviter la complication d'une
peritonite qui a tendance a etre provoquee par l'infiltration de
microorganisme dans la cavite abdominale, laquelle est une region
totalement depourvue de defenses contre les attaques de ces
microorganismes, a travers le point d'accouplement pendant la dialyse
peritoneale exigeant de facon repetee l'injection
d'une solution dyalitique dans la cavite abdominale et l'ex-
traction de cette solution de ladite cavite abdominale On peut donc
abandonner completement la pratique longuement etablie consistant a
interrompre la therapie utilisant une transfusion de solution
medicinale, representee par la dyalise peritoneale, avant de la
reprendre tant qu'elle est affectee d'une invasion de la cavite
abdominale par des microorganismes traversant le point d'accouplement
En outre, selon la presente invention, le patient peut effectuer
lui-meme l'operation de separation des elements de connecteur
accouples ainsi que le
reaccouplement des elements de connecteur separes Le connec-
* teur de la presente invention se revele donc etre un moyen de
connexion ideal pour la tubulure utilisee dans la dyalise
peritoneale mobile continue.
Du fait que l'on effectue l'accouplement des deux elements
du connecteur selon la presente invention en assemblant mutuel-
lement leurs extremites d'insertion respectives, on peut obtenir cet
accouplement sans deformation des tubes et on peut les accoupler sans
difficulte l'un a l'autre De plus, l'union
des extremites d'insertion est obtenue a l'aide d'un assem-
blage par retrait et, par consequent, est tres forte A ce sujet
egalement, le connecteur selon la presente invention
peut etre adopte de facon avantageuse pour la dyalise peri-
toneale mobile continue dans laquelle la force exterieure des moments
de traction et de compression agit sur les elements de
connecteur Le risque d'une separation des elements de connec-
teur sans que celle-ci soit voulue par le patient lui-meme est
pratiquement elimine.
Lorsque l'element male de connecteur est constitue par une matiere
ceramique et que l'element femelle de connecteur est constitue par un
metal a l'epreuve de la corrosion et resistant a la chaleur, comme par
exemple l'acier inoxydable, le titanium, l'alliage de titanium, le
nickel, l'alliage de nickel, l'aluminium ou le laiton plaque de
chromium ou par une matiere plastique a l'epreuve de la corrosion et
resistant a la chaleur comme par exemple le polyfluorethylene ou le
polyimide selon une des caracteristiques de la presente invention,
etant donne que la surface d'assemblage de l'extremite d'insertion de
l'element male de connecteur se dilate a peine sous l'effet de
la chaleur, on peut donner a la surface d'assemblage de l'ex-
tremite d'insertion de l'element femelle de connecteur un diametre
interieur legerement plus petit que le diametre
exterieur de la surface d'assemblage de l'extremite d'inser-
tion de l'element male de connecteur de sorte que ces surfaces
d'assemblage ont des dimensions relatives telles que les extremites
d'insertion respectives peuvent etre accouplees a l'aide d'un
assemblage par retrait ou contraction utilisant la
difference entre les coefficients de dilatation thermique.
Lorsque la surface d'assemblage de l'extremite de conne-
xion de l'element male de connecteur et celle de l'extremite de
connexion de l'element femelle de connecteur sont des
surfaces coniques complementaires selon une des caracte-
ristiques de la presente invention, on peut tres facilement fabriquer
les surfaces d'assemblage des deux elements de connecteur de maniere
qu'elles soient accouplees a l'aide d'un assemblage par retrait ou
contraction En meme temps, on peut assembler les deux elements de
connecteur d'une facon etanch= a l'water et par une union resultant
d'un assemblage par retrait
qui promet une resistance elevee a l'usure par frottement.
Lorsque les longueurs en excedent des elements de connec-
teur sont assemblees a des tubes formes par une resine de
silicone ou un caoutchouc de silicone suivant une des carac-
teristiques de la presente invention, on evite une degradation et une
deformation d'origine thermique des tubes et le nombre
d'operations d'usinage est plus faible.
Lorsque les elements de connecteur sont connectes de facon
communiquante au tube en matiere plastique non resistant a la chaleur
et non rigide, comme par exemple la resine de vinyl chloride, le
polyethylene ou le polypropylene, chacun par l'intermediaire d'un
court tube de connexion en caoutchouc de silicone ou en resine de
tetrafluoride ethylene suivant l'une des caracteristiques de la
presente invention, bien que le connecteur dans son ensemble
comprenne, en outre, de tels tubes de connexion, on peut effectuer la
connexion des elements de connecteur au tube plus facilement et on
peut fabriquer a bon marche les tubes sans augmenter le prix de
revient du connecteur Par consequent, le dispositif de trans-
fusion de liquide peut etre offert a un prix plus bas.
Lorsque les surfaces d'assemblage des extremites de connexion des
elements de connecteur sont pourvues, selon une des caracteristiques
de la presente invention, d'elements d'etancheite pouvant etre
connectes de facon etanche a l'water aux elements de connecteur, ces
elements de connecteur peuvent etre accouples de facon tres fiable et
avec une etancheite elevee vis-a-vis de l'water Lorsque les elements
tubulaires pour la prehension formes d'une matiere isolante de la
chaleur son montes autour des parties des elements de connecteur
situees du cote des tubes, selon une des caracteristiques de la
presente invention, ils permettent de tenir lesdits elements de
connecteur directement a main nue meme lorsqu'ils sont en metal Ils
permettent egalement de tenir de facon plus stable
les elements de connecteur et ils facilitent grandement l'ope-
ration therapeutique que lepatient lui meme peut esperer effectuer Si
on modifie cette caracteristique particuliere de la presente invention
en ayant recours a des elements en caoutchouc de silicone servant a la
prehension et montes a force autour des surfaces exterieures aux
extremites des tubes en comprimant ainsi lesdits tubes contre les
elements de connecteur, du fait que le caoutchouc de silicone ne
presente pas de retrait thermique ni de fusibilite thermique et qu'il
a une bonne elasticite et une bonne resistance a la traction, la
fixation des elenents de connecteur aux elements servant a la
prehension est effectuee de facon avantageuse et, en meme temps,
l'assemblage des tubes sur les elements de connecteur se trouve
renforce considerablement Lorsque les elements servant a la
prehension, lesquels sont en ethylene tetrafluoride, en liege ou en
resine renforcee par des fibres de verre, sont directement fixes a
l'aide d'un adhesif aux parties des elements de connecteur situees du
cote des tubes, selon une des caracteristiques de la presente
invention, la fixation de ces elements servant a la prehension peut
etre effectue avantageusement car ces elements manquent d'elasticite
et de
resistance a la traction.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1 Connecteur pour tubulure medicale destinee a une transfusion de
liquides, caracterise par le fait qu'il comprend un court element
tubulaire male (A) de connecteur forme d'une matiere a l'epreuve de la
corrosion et resistante a la chaleur, connecte par insertion a
l'expremite de connexion de l'un (P 1) de deux tubes souples (P 1, P
2) a raccorder mutuellement, et pourvu d'une partie d'en- gagement
male comportant une extremite d'insertion ( 12) de forme male a son
extremite opposee au tube (P 1) precitee et pourvue en outre d'un
passage interieur ( 18); un court element tubulaire femelle (B) de
connecteur forme d'une matiere a l'epreuve de la corrosion et
resistante a la chaleur, connecte par insertion a l'extremite de
connexion de l'autre (P 2) des deux tubes souples (P 1,P 2) precitees
a raccorder mutuellement, et pourvu d'une partie d'engagement femelle
comportant une extremite d'insertion ( 22) de forme femelle adaptee
pour un emmanchement rapide sur l'extremite d'insertion ( 12) de forme
male dudit element m 9 le (A) de connecteur a l'extremite opposee
audit tube (P) et pourvu en outre d'un passage interieur ( 24); et une
partie de surface d'assemblage ( 12 a) que comporte ledit element male
(A) de connecteur sur la surface exterieure de l'extremite d'insertion
( 12) de forme male, cette partie de surface etant formee par une
matiere ayant un coefficient de dilatation thermique plus petit que
celui de la matiere de la partie de surface d'assemblage ( 22 a) que
comporte ledit element femelle de connecteur sur la surface inte-
rieure de l'extremite d'insertion de forme femelle, et ladite partie
de surface d'assemblage ( 12 a) de ladite extremite d'insertion ( 12)
de forme mile et la partie de surface d'assemblage ( 22 a) de ladite
extremite d'insertion ( 22) de forme femelle (B) ayant des dimensions
relatives telles qu'elles permettent aux extremites d'insertion d'etre
connectees l'une a l'autre et separees l'une de l'autre a l'aide d'un
assemblage par contraction utilisant la difference entre les
coefficients de dilatation thermique de ces extremites.
2 Connecteur suivant la revendication 1, caracterise par le fait que
ledit element male (A) de connecteur est en matiere ceramique et que
ledit element femelle (B) de connecteur est en metal a l'epreuve de la
corrosion et resistant a la chaleur ou en une matiere plastique a
l'epreuve de la corrosion et resistante a la chaleur.
3 Connecteur suivant la revendication 2, caracterise par le fait que
ledit element femelle (B) de connecteur est en un metal a l'epreuve de
la corrosion et resistant a la chaleur.
4 Connecteur suivant la revendication 3, caracterise par le fait que
ledit metal a l'epreuve de la corr Osion et resistant a la chaleur est
choisi parmi le groupe comprenant l'acier inoxydable, le titanium,
l'alliage de titanium, le nickel, l'alliage de nickel, l'aluminium et
le laiton plaque de chromium.
5 Connecteur suivant la revendication 1, caracterise par le fait que
la surface d'assemblage ( 12 a) de l'extremite d'insertion ( 12) male
dudit element male (A) de connecteur et la surface dhssemblage ( 22 a)
de l'extremite d'insertion femelle ( 22) dudit element de coonecteur
femelle (B) sont des surfaces coniques complementaires.
6 Connecteur suivant la revendication 1, caracterise par le fait que
la surface d'assemblage ( 12 b) de l'extremite d'insertion ( 12) male
dudit element male (A) de connecteur et la surface d'assemblage ( 22
b) de l'extremite d'insertion femelle ( 22) dudit element femelle (B)
de connecteur sont des surfaces cylindriques paralleles
complementaires.
7 Connecteur suivant la revendication 1, caracterise par le - fait que
l'un et/ou l'autre des deux elements (A; B) de commecteur est pourvu
d'au moins un element d'etancheite ( 26) capable de connecter de facon
etanche aux liquides les elements de connecteur a l'extremite
d'insertion ( 12) m Ale ou a l'extremite d'insertion ( 22) femelle.
8 Connecteur suivant la revendication 7, caracterise par le fait que
ledit element d'etancheite ( 26) est une bague torique.
9 Connecteur suivant la revendication 1, caracterise par le fait qu'il
comprend, en outre, un mecanisme de verrouillage ( 30) pour renforcer
l'union entre les deux elements de connecteur precites.
10 Connecteur suivant la revendication 9, caracterise par le fait que
ledit mecanisme de verrouillage ( 30) comprend un ecrou monte autour
des elements de connecteur et une vis formee sur l'autre element de
connecteur et adaptee pour etre vissee dans ledit ecrou.
11 Connecteur suivant la revendication 1, caracterise par le fait que
ladite extremite d'insertion ( 12) m Aae et ladite extremite
d'insertion ( 22) femelle sont connectees a de courts tubes en matiere
plastique a l'epreuve de la corrosion et resistante a la chaleur.
12 Connecteur suivant la revendication 1, caracterise par le fait que
ledit tube souple (Pl, P 2) est en resine de silicone ou en caoutchouc
de silicone.
13 Connecteur suivant la revendication 1, caracterise par le fait que
lesdits elements de connecteur (A,B) sont pourvus a leurs extremites
mutuellement opposees de courts tubes de connexion en resine souple
resistant a la chaleur et que lesdits tubes de connexion sont
connectes de facon communiquante aux tubes en matiere plastique souple
et ne resistant pas a la chaleur.
14 Connecteur suivant la revendication 1, caracterise par le fait que
lesdits elements de connecteur (A,B) sont recouverts a leurs parties
situees du cote des tubes d'elements tubulaires destines a la
prehension et formes d'une matiere isolante de la chaleur.
15 Poche pour solution medicale caracterisee par le fait qu'elle
comprend une poche ( 90) souple proprement dite pourvue d'au moins un
orifice ( 92 a) de transfert de solution, un tube souple ( 92)
connecte audit orifice de transfert et adapte pour guider la solution
contenue dans ladite poche proprement dite pendant que la solution est
dechargee de la poche proprement dite, un tube ( 94) devant etre
connecte audit tube souple ( 92), et un connecteur (A,B) pour les deux
tubes precites, ce connecteur comprenant un court element tubulaire
male (A) de connecteur forme d'une matiere a l'epreuve de la corrosion
et resistante a la chaleur, connecte par insertion a l'extremite de
connexion d'un des deux tubes a raccorder mutuellement, et pourvu
d'une partie d'engagement male comportant une extremite d'insertion de
forme male a son extremite opposee au tube precite et pourvu en outre
d'un passage interieur; un court element tubulaire (B) femelle de
connecteur forme d'une matiere a l'epreuve de la corrosion et
resistante a la chaleur, connecte par insertion a l'extremite de
connexion de l'autre des deux tubes souples precites a connecter
mutuellement, et pourvu d'une partie d'engagement femelle comportant
une extremite d'insertion ( 22) de forme femelle adaptee pour un
enmanchement rapide sur l'extremite d'insertion ( 12) de forme male
dudit element male (A) de connecteur a l'extremite opposee audit tube
et pourvu en outre d'un passage interieur ( 24); et une partie de
surface d'assemblage ( 12 a) que comporte ledit element male (A) de
connecteur sur la surface exterieure de l'extremite d'insertion ( 12)
de forme male, cette partie de surface etant formee d'une matiere
ayant un coefficient de dilatation thermique plus petit que celui de
la matiere d'une partie de surface d'assemblage ( 22 a) que comporte
ledit element femelle de connecteur sur la surface interieure de
l'extremite d'in- sertion de forme femelle, et ladite partie de
surface d'assemblage ( 12 a) de ladite extremite d'insertion ( 12) de
forme male et la partie de surface d'assemblage ( 22 a) de ladite
extremite d'insertion ( 22) de forme femelle (B) ayant des dimensions
relatives telles qu'elles permettent aux extremites d'insertion d'etre
connectees l'une a l'autre et separees l'une de l'autre a laide d'un
assemblage par contraction utilisant la difference entre les
coefficents de dilatation thermique de ces extremites d'insertion.
16 Poche suivant la revendication 15, caracterisee par le fait que
ledit element male (A) de connecteur est en une matiere cera- mique et
que ledit element femelle (B) de connecteur est en un metal a
l'epreuve de la corrosion et resistant a la chaleur ou en une matiere
plastique a l'epreuve de la corrosion et resistant a la chaleur.
17 Poche suivant la revendication 16, caracterisee par le fait que
ledit element femelle (B) de connecteur est en un metal a l'epreuve de
la corrosion et resistant a la chaleur.
18 Poche suivant la revendication 17, caracterisee par le fait que
ledit metal a l'epreuve de la corrosion et resistant a la chaleur est
choisi parmi le groupe comprenant l'acier inoxydable, le titanium,
l'alliage de titanium, le nickel, l'alliage de nickel, l'aluminium et
le laiton plaque de chromium.
19 Poche suivant la revendication 15, caracterisee par le fait que la
surface d'assemblage ( 12 a) de l'extremite d'insertion male dudit
element (A) male de connecteur et la surface d'assemblage ( 22 a) de
l'extremite femelle d'insertion ( 22) dudit element femelle (B) de
connecteur sont des surfaces coniques complementaires.
20 Poche suivant la revendication 15, caracterisee par le fait que la
surface d'assemblage de l'extremite d'insertion male dudit element (A)
male de connecteur et la surface d'assemblage de l'extre- mite
d'insertion femelle dudit element femelle (B) de connecteur sont des
surfaces cylindriques paralleles complementaires.
21 Poche suivant la revendication 15, caracterisee par le fait qu'elle
comprend, en outre, un moyen de communication forme dans 2522969 w
dans un trajet ou circuit s'etendant de l'extremite interieure dudit
orifice de transfert ( 92 a) de solution a l'interieur de ladite poche
audit connecteur et adapte pour bloquer l'ecoulement de la solution
contenue dans ladite poche ( 90) jusqu'a ce que ladite solution soit
utilisee et pout permettre l'ecoulement de la solution hors de ladite
poche proprement dite lorsque ladite solution est utilisee.
22 Poche suivant la revendication 21, caracterisee par le fait que
ledit moyen de communication est dispose a l'extremite inte- rieure
dudit orifice d'injection de solution a l'interieur de ladite poche
proprement dite.
23 Poche suivant la revendication 21, caracterisee par le fait que
ledit moyen de communication est dispose dans l'orifice de transfert
de solution.
24 Poche suivant la revendication 21, caracterisee par le fait que
ledit moyen de communication est dispose dans le tube entre l'orifice
de transfert de solution et le connecteur.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [59][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [60][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522969
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[61]____________________
[62]____________________
[63]____________________
[64]____________________
[65]____________________
[66]____________________
[67]____________________
[68]____________________
[69]____________________
[70]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
91 Кб
Теги
fr2522969a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа