close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522119A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (13/ 68)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(5/ 41)
[6][_]
Etre
(34)
[7][_]
Est-a
(4)
[8][_]
DANS
(1)
[9][_]
Meis
(1)
[10][_]
Tric
(1)
[11][_]
Organism
(2/ 21)
[12][_]
HELICE
(20)
[13][_]
casse
(1)
[14][_]
Physical
(3/ 3)
[15][_]
de 15 cm
(1)
[16][_]
de 5 mm
(1)
[17][_]
25 s
(1)
[18][_]
Molecule
(3/ 3)
[19][_]
silicic acid
(1)
[20][_]
aluminium oxide
(1)
[21][_]
Fiberfrax
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522119A1
Family ID 1883812
Probable Assignee Ego Austria Elektrogeraete
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE POUR FABRIQUER UNE UNITE DE CHAUFFAGE PAR RADIATION,
ET UNITE DE CHAUFFAGE PAR RADIATION
EN Title ELECTRIC ELEMENT FOR GLASS CERAMIC COOKER PLATE - IS PARTLY
EMBEDDED IN RAISED PORTIONS OF INSULATING BASE
Abstract
_________________________________________________________________
L'UNITE DE CHAUFFAGE PAR RADIATION COMPREND UNE OU PLUSIEURS
RESISTANCES CHAUFFANTES 21 CONSTITUEES PAR UN FIL EN HELICE, ET FIXEES
SUR UN SUPPORT ISOLANT 20. LE FIL EN HELICE EST ENCASTRE DANS LE
SUPPORT ISOLANT 20 DEFORMABLE PLASTIQUEMENT, CONTENANT UN MATERIAU
ISOLANT FIBREUX ET DE FORME PRATIQUEMENT PLATE A SA SURFACE
SUPERIEURE. LE SUPPORT ISOLANT EST ENSUITE DURCI OU SECHE.
The electric heat-radiating element has a least one heater resistance
(21) mounted on an insulating plate holder (20) which is made with
integral projections. The resistances are partly embedded in the
material of the projections.
Description
_________________________________________________________________
Procede pour fabriquer une unite de chauffage par radiation, et unite
de chauffage par radiation.
L'invention concerne un procede pour fabriquer une unite de chauffage
par radiation, ainsi qu'une unite de chauffage par radiation, dans
laquelle une resistance chauffante constituee par un fil en helice est
fiee sur un support isolant.
Une telle unite de chauffage par radiation peut etre destinee, en
particulier, a des appareils electriques de cuisson d'aliments,
toutefois, une telle unite de chauffage peut egalement etre utilisee
pour chauffer d'autres appareils tels que des fours industriels.
L'objet de l'invention est de fournir une unite de chauffage par
radiation, du type precedemment mentionne, qui, tout en etant facile a
fabriquer, permette d'obtenir une bonne assise des resistances
chauffantes sur le support isolant dans toutes les conditions de
fonctionnement et de bonnes conditions de rayonnement.
Selon l'invention, cet objet est atteint grace au fait que le fil en
helice est encastre dans le support isolant deforma ble plastiquement,
contenant un materiau fibreux et de forme pratiquement plate a sa
surface superieure, et, qu' ensuite, le support isolant est durci ou
seche.
Avantageusement, le support isolant qui peut etre constitue par un
materiau isolant presse contenant des matieres fibreuses, peut etre
relie aux resistances chauffantes lors du pressage. L'encastrement de
ces resistances chauffantes dans le support isolant est donc realise
lors du pressage de ce support isolant. I1 en resulte normalement un
seul processus de sechage ou de cuisson.
De preference, le fil en helice n'est encastre, dans le support
isolant, que sur une fraction de sa hauteur de telle sorte que le
support isolant ne passe qu'en partie ou que peu entre les spires du
fil en helice, entoure nettement seulement les fils sans cependant
remplir completement la partie centrale des spires: l'espace interieur
des spires reste ainsi libre, dans sa majeure partie, de materiau
isolant. Toutefois, le support isolant maintient solidement les fils.
Avantageusement, une faible partie seulement de chaque spire du fil en
helice est encastree et la region restante de sa peripherie est
laissee libre.
Le fil en helice peut etre encastre alors que le materiau du support
isolant est encore mou c'est-a-dire deformable plastiquement. Le
support isolant est soumis, apres le pressage a un traitement de
sechage ou de durcissement ou de cuisson, grace auquel le fil en
helice est fixe de maniere durable sur le support isolant.
Des modes de realisation de l'invention seront main tenant expliques
plus en detail avec reference aux dessins ci-annexes dans lesquels
La figure 1 represente une coupe centrale partiellement decoupee dune
unite de chauffage par radiation d 'une cuisiniere en ceramique de
verre
La figure 2 est une vue en perspective du support isolant utilise dans
celle-ci
La figure 3 represente un detail a plus grande echelle contenu dans le
cercle III en ligne pointillee de la figure 1
La figure 4 represente une variante de ltappareil represente sur la
figure 1;
La figure 5 est une'vue par dessus d'une unite de chauffage ou est
represente en ligne pointille un mode de realisation different;
La figure 6 represente une coupe selon la ligne VI-VI de la figure 5;;
La figure 7 est une coupe selon la ligne VII-VII de la figure 5;
La figure 8 est une coupe a plus grande echelle oorrespondant a la
coupe de la figure 7;
La figure 9 est une coupe a plus grande echelle d'une variante de la
coupe de la figure 6;
La figure 10 est une vue par dessus d'un detail d'un autre mode de
realisation; et
La figure 11 represente une coupe d'un detail a plus grande echelle
selon la ligne XI-XI de la figure 10.
Sur la figure 1 est representee une plaque en ceramique de verre 11
qui constitue la surface de cuisson d'une cuisiniere electrique qui
n'est pas representee plus en detail. Sous la plaque en ceramique de
verre est arrenagee une unite de chauffage 12 qui est pressee de
preference au moyen d'elements a ressort qui ne sont pas representes
sur le oote inferieur de la plaque en ceramique de verre. L'unite de
chauffage 12 comprend une coquille de support 13 en plaint qui est
constituee par une piece de plomb inferieure 14 en forme de cuvette
plate a fond uni et par une piece de plomb superieure 15 en forme
d'anneau et dont la coupe transversale a la forme d'un Z.Les deux
parties en plomb sont reliees l'une a l'autre par des collerettes
annulaires reposant l'une sur l'autre.
La coquille de support 13 est revetue d'une isolation constituee par
deux couches ou disques isolants 17, 18 places parallelement au fond
16 de la coquille de support, et par un anneau isolant 19. Ces couches
isolantes peuvent etre constituees en des materiaux divers. Du fait
que normalement les proprietes d'isolation a la chaleur d'isolations
resistant aux temperatures elevees qui doivent etre utilisees dans ce
cas baissent lorsque la resistance mecanique augmente, on peut
utiliser greater than pour les couches isolantes 17, 18 qui ne sont
pratiquement soumises a aucune charge du point de vue de leur
resistance, un materiau pourvu d'une resistance mecanique relativement
faible mais d'une capacite d'isolement a la chaleur elevee.Dans ce
cas, la couche inferieure 17 peut etre constituee par un materiau
coulable qui n'est pas ou seulement peu capacite (par exemple de
l'silicic acid subdivise finement), ou bien par un materiau dont la
resistance a la temperature n'est pas aussi elevee du fait qu'il
s'agit ici de la position "la plus froide" de l'unite chauffante.
Par contre, l'anneau isolant 19 qui a dans une certaine mesure une
fonction de support doit etre susceptible de resister a des charges
mecaniques en un sens plus elevees. Il peut etre constitue par un
materiau isolant @@breux tel que des fibres d'aluminium oxide qui
possedent, apres oompression avec une substance de liaison appropriee
qui lai a ete ajoutee, une structure semblable a un carton. Un
materiau de ce type est disponible dans le n'eroe sous le non de
"Fiberfrax". Meis on peut utiliser egalement d'autres fibres minerales
pour constituer l'isolation.
Sur la couche isolante superieure 18 et a l'interieur de 1 'anneau
isolant 19, mais dans un evidement annulaire constitue dans l'anneau
isolant et enferme par son bordyest situe un support isolant 20 qui a
la forme d'un disque circulaire.Pour un element chauffant utilise
habituellement dans un foyer avec ceramique de verre, les dimensions
sont de l'ordre de grandeur de 15 cm pour le diametre et de 5 mm pour
11 epaisseur. Ces supports isolants sont constitues egalement en un
materiau isolant fibreux cxanpLin pourvu d'une resistance a la chaleur
tres elevee et portant sur son cote superieur des resistances
chauffantes 21 constituees par un filament helicoidal dispose en
spirale permettant d'obtenir une zone de chauffage annulaire qui ne
laisse simplement qu'une zone centrale non chauffee 22.
Les resistances chauffantes 21 reposent sur la plus grande partie de
leur parcours sur la surface superieure 23 du support isolant 20 ou
legerement au-dessus. Sur la surface superieure 23 pratiquement plate
sont amenages des elevations 24, 25 qui sont orientees radialement.
Les elevations 24 vont de la peripherie externe a la zone centrale non
chauffee, alors que les elevations 25 s'arretent pratiquement a
mi-chemin. On est ainsi assure que les intervalles entre les
elevations se maintiennent dans des limites determinees.
Ces elevations sont realisees par impression du support isolant lors
de sa fabrication quand la masse de fibres pourvue de la substance de
liaison est pressee. les resistances chauffantes sont pressees en meme
temps dans la masse de maniere qu'elles traversent les elevations et
qu'elles soient maintenues par celles-ci. Comme on peut le voir plus
particulierement sur les figures 2 et 3, les resistances chauffantes
sont encastrees dans la zone des elevations de preference sur plus de
la moitie du diametre de leurs spires, mais la partie superieure de
leurs enroulements, c' est-a-dire pratiquement la totalite de leur
surface superieure ainsi que la partie interne des spires reste libre.
Les resistances chauffantes se trouvent de ce fait exceptionnellement
bien maintenues tout en etant a peine genees en ce qui concerne la
radiation de la chaleur. Dans la totalite de la zone situee entre les
elevations, les resistances chauffantes peuvent exercer leur
rayonnement sans gent, et dans la zone des elevations ce n'est que la
partie inferieure des enroulements qui est genee pour le rayonnement.
On obtient ainsi un element chauffant tres efficace qui est pourvu des
meilleures caracteristiques de rayonnent vers le haut.
Le support isolant 20 doit posseder une meilleure resistance mecanique
que le reste de l'isolation, ce qui peut etre obtenu par exemple en
choisissant un materiau approprie ou en pressant plus fortement ce
materiau. On constitue ainsi un disque qui presente toujours une
certaine structure oorme du carton, mais qui peut etre facilement
manipu]e lors de la fabrication, du montage et des reparations. Les
resistances chauffantes sont si bien fixees sur ce carton qu'il n'est
pas a craindre qu'elles se detachent d'une maniere quelconque en
raison de secousses ou de dilatations sous l'effet de la chaleur.
Les irpressions qui constituent les elevations 24, 25 provoquent la
formation d'enfoncements 26 sur le cote inferieur du support isolant.
De preference, on prevoit egalement sur le cote superieur de la couche
isolante superieure 18 des evidements 27 de maniere que ces evidements
qui se croisent eventuellement forment un espace contenant de l'air
qui renforce l'isolation.
Le raccord electrique des spirales s'effectue de preference en
traversant le support isolant vers le bas de maniere que les fils de
raccordement passent par exemple dans l'un des evidements 26. Les
fiches ou languettes de raccord ment correspondantes peuvent etre deja
encastrees dans le materiau encore mou du support isolant lors du
pressage. Le support isolant est normalement soumis apres le pressage
a un traitement de sechage ou de cuisson.
Le montage des unites de chauffage s'effectue de maniere que les
couches isolantes 17 et 18 soient d'abord coulees dans la partie en
plomb inferieure 14 et/ou, quand il s'agit de disques presses a
l'avance, mis en place, le support isolant 20 etant ensuite mis en
position. Les fils de raccordement 28 sont introduits lateralement par
un evidement 29 dans la zone de la ligne de separation entre les
parties en plomb 14, 15. On met ensuite en place l'anneau isolant 19,
puis l'unite de chauffage par mise en place et fixation de la partie
en plomb superieure 15. L'anneau isolant 19 est pourvu d'une zone
annulaire 30 sur son cote superieur qui repose contre le cote
inferieur de la plaque en ceramique de verre.
La figure 1 represente un rode de realisation dans lequel est amenage
un limitateur de temperature ou un regulateur de temperature 31 de
maniere que sa sonde Wranetrique 32 en forme de baton penetre
diametralement entre l'enceinte de radiation 33 constituee entre les
resistances chauffantes 21 et le cote inferieur de la plaque de
ceramique de verre 11; la sonde pyromAtrique passe par une ouverture
de la piece en plomb 15 et de l'anneau isolant 19. Dans cette forme de
realisation, la sonde pyrometrique doit pourtant etre isole e
electriquement pour eviter des contacts en cas d'une casse eventuelle
de la plaque en ceramique de verre, par exemple en etant entouree par
un tube de quartz.Pour cette raison, la sonde 71 de la forme de
realisation de la figure 4, gui pour le reste est constituee de la m
tranlere, doit etre amenagee pour traverser egalement la iigne de
separation des deux parties en plomb 14,15 et reposer dans un
evidement constitue sur a partie Lnlrerieure de l'anneau d' isolation
19' et sur le cote superieur de la aouche d'isolation 18'.Le support
isolant 20 est pourvu egalement d'u,-l evidement dJaretral 34 reserve
a la sonde pyrometrique pour que celle-ci puisse detecter relativ amr
ent bien la temperature de chauffage car le support isolant accepte
tres rapidement la temperature de chauffage du fait de sa resistance
mecanique elevee et,de ce fait, de sa capacite d'isolation thermique
legerement plus faible.
Grace a ce mode de realisation, l'enceinte de radiation 33 reste large
ment disponible et on peut y mettre une grille de mise a la terre 35
reposant sur un epaulement de l'anneau isolant 19' et constituant
immediatement en dessous de la plaque en ceramique de verre une
protection contre les contacts avec les resistances chauffantes 21
sous tension. comme la totalite de l'isolation 17, 18, 19 et egalement
du support isolant 20 ne doivent etre comprimees que dans la mesure ou
ceci est absolument necessaire pour la resistance mecanique, la
surface superieure de la partie isolante peut exercer un certain
frottement lorsqu'elle est en contact. De ce fait il est possible de
traiter de maniere particuliere les surfaces superieures des pieces
isolantes, et elles peuvent etre par exemple pourvues d'un agent de
liaison supplementaire plus puissant ou bien etre aspergees d'une
laque resistant a la chaleur. Il est en outre tres avantageux de
pourvoir la surface superieure du support isolant d'une laque aussi
noire que possible en fonction du rayonnement thermique pour que ce
rayonnement thermique soit ameliore en direction ascendante.
Normalement, les unites de chauffage ont une forme circulaire et de ce
fait il est egalement normal que le support isolant soit egalement de
forme ronde. Mais il peut etre avantageux d'utiliser des unites de
chauffage rectangulaires ou carrees pour qu'elles soient mieux
adaptees a l'amenagement normal en quatre elements d'une plaque de
cuisson. Dans ce cas, l'anneau isolant peut presenter une forme
rectangulaire a 11 exterieur et une forme ronde a l'interieur de
maniere a faire le pont lorsqu' est utilise un support isolant de
forme ronde.
Dans le cas d'un support isolant ou d'un anneau isolant de forme
rectangulaire, lorsque la zone de chauffage annulaire est ronde, on
peut amenager dans les coins non chauffes des appareils de
surveillance ou de detection pour surveiller la temperature. La
possibilite particulierement avantageuse d'utiliser un materiau
isolant capable d'etre coule dans la zone des couches isolantes 17, 18
qui presente 11 avantage d'avoir une capacite dsisotation a la chaleur
tres elevee est rendue possible en disposant les elements chauffants
sur un support isolant parfaitement rigide mecaniquement et
constituant une cloture etanche.Pour des tensions de reseau
differentes ou bien des performances de chauffage differentes, il
suffit seulement de fabriquer dans chaque cas un support isolant
different avec des resistances chauffantes, alors que le reste de
l'unite de chauffage est inchange et peut etre fabrique en serie. Ceci
est egalement important pour les stocks et les reserves de pieces de
reparation. L'amenagement en spirale des resistances chauffantes peut
etre effectue sous forme de deux fils, c'est-a-dire que les deux
extremites de la resistance chauffante sont situees sur la peripherie
alors que la resistance helicoidale parvient jusqu'au milieu au moyen
de deux branches paralleles.Les lignes electriques etant disposees
radialement, le support isolant peut non seulement etre
particulierement bien connecte, mais il peut aussi etre facilement
empile, ce qui facilite le transport.
Les resistances chauffantes disposees sur le support isolant sont
normalement constituees par un fil helicoidal rond dispose en spirale.
Mais il peut etre egalement avantageux que les spires du fil soient en
ovale et que leur partie la plus etroite soit disposee dans la
direction de la plaque en ceramique de verre. L'espace reserve aux
radiations peut de ce fait avoir une grandeur suffisante meme lorsque
les filaments sont gros, ce qui est necessaire le cas echeant pour la
rigidite dielectrique.En fait, il est toujours particulierement
difficile de realiser des unites de chauffage d'epaisseur tres
reduite, en depit d'une bonne isolation et de la rigidite dielectrique
necessaire, ces unites ayant sur leur cote inferieur une temperature
suffisamr ment reduite pour pouvoir etre approchees de parties
oombustibles de meubles de cuisine.
Dans une autre variante non representee, les spirales peuvent etre
disposees sur le support isolant (ou bien encore l'ensemble du support
isolant) en des positions legerement plus enfoncees de maniere a
pouvoir obtenir une place pour une sonde pyrometrique en forme de
baton. L'espace isolant necessaire peut etre obtenu grace a cet
enfoncement sans qu'il soit necessaire de disposer plus profondement
la totalite de la surface rayonnante.
Dans le mode de realisation decrit, chaque unite de chauffage comprend
une coquille de support particuliere qui est pressee contre la plaque
de ceramique de verre. Mais il est egalement possible avec avantage
d'utiliser par exemple dans une cuisiniere a plusieurs unites une
seule coquille de support dans laquelle est placee une isolation qui
limite plusieurs evide menti en forme de cuvette pour recevoir les
supports isolants.
L'unite de chauffage 111 representee sur les figures 5 a 9 comprend un
support isolant 112 se presentant, 'rJ par dessus, sous la forme d'une
coquille plate rectangulaire et de preference carrees avec un fond 113
et des bords 114, realisee en un materiau isolant tel qu'un materiau
fibreux forme par pressage et renforce suffisamment au moyen d'un
agent de liaison.
La surface superieure 115 du fond 117 tournee vers l'espace interne de
la coquille 116 a une forme en zig-zag ocenle on peut le vair sur les
figures 7 et 8. Elle est constituee par des elevations et des
enfoncements paralleles de forme ondulee dont les sommets 117 sont
relativement prononces. La forme en zig-zag par ailleurs est
relativement plate.
Dans 1 'espace interne 116 et sur la surface superieure 115 est
amenagee une resistance chauffante 118 constituee par un fil resistant
ondule qui fait des allees et des retours (des meandres), des sections
119 de la resistance electrique qui se suivent etant amenages
relativement pres les unes des autres dans leur mouvement d'aller et
de retour. Elles sont reliees les unes aux autres par des zones 120 en
forme d'U constituees par exemple par "etirage" (lissage) des spires
chauffees de maniere a Obtenir un fil lisse et non helicoldal. Ces
zones de liaison sont encastrees dans les elevations 124 du support
isolant et de preference pressees avant le durcissement du support
isolant.Les elevations peuvent avoir la forme d'une ou plusieurs
ondulations en zig-zag pour reduire au minimum la zone encastree tout
en obtenant une fixation suffisante.
On voit sur la figure 8 que les elevations 121 en zig-zag et les
enfonce ments 122 situes entre elles sont disposes transversalement
aux sections 119 de la resistance chauffante de maniere que les
resistances chauffantes soient chaque fois encastrees dans la zone du
sommet 117 au myen seulement d'une seule et en tous cas de seulement
quelques spires par pressage avant durcissement. De ce fait, seule une
faible partie de chaque spire tournee vers la surface superieure 115
est encastree, alors que la spire est libre sur le reste de sa
peripherie.
La figure 9 represente une variante dans laquelle on a prevu une spire
transversalement pour chacune des elevations 121' et des enfonoements
122', ce qui fait que les enroulements chauffants sont encastres dans
un sommet 123 forme par le point d'intersection des elevations.
On voit que par cette mesure les enroulements chauffants, tout en
etant suffisamment fixes sur le support isolant, ce qui constitue de
ce fait une unite facilement montable et oomnerciale, ne sont
encastres que dans une zone tres reduite, ce qui ecarte le danger de
surchauffe locale dans ces s endroits susceptible de provoquer une
destruction. Par ailleurs, les spirales peuvent s'adapter a la surface
superieure en zig-zag lorsqu'elles se dilatent et ainsi rester sur la
surface superieure sans avoir a se plier lateralement par refoulement,
Avant tout, la totalite de la surface superieure de 1 enroule- ment
chauffant est libre et peut rayonner librement.En raison de la forme
en meandres, on peut obtenir une surface de chauffe avec un bon
pourcentage de recouvrement, les enroulements chauffants pouvant etre
disposes relativement voisins les uns des autres tandis que la forme
en zig-2ag et l'eMpecheent de la formation de deviations laterales
reduisent le danger de court-circuits, d'eventuels courts-circuits
n'ayant d'autre part pas de consequences importantes du fait que les
differences de tension entre les sections individuelles 119 sont tres
reduites.
Dans les zones de liaison 120, l'energie thennique liberee n'est que
tres faible car dans ces endroits le fil n'est pas enroule. Ceci est
particu lierement important car il y a danger d'accumulation de
chaleur dans les coudes en U, accumulation a laquelle contribuerait
encore plus la fixation necessaire par encastrement en cet endroit.
Des deux cotes des sections externes de la resistance chauffante 119
sont amenages des organes de crmmutation de temperature pour les
sondes pyrDmetriques 125 qui peuvent etre soit des limitateurs de
temperature soit des regulateurs de temperature. il peut s'agir ici de
sondes pyrametriques en forme de baton comprenant un manchon de
dilatation et un baton oonstituant la sonde situee dans le manchon et
peu dilatable, s'etendant sur la totalite du rebord interne du support
isolant. et sur le plan des resistances chauffantes entre le rebord
114 et la section externe 119. Elles passent par un evidement 127 dans
le rebord 114 de maniere que leur tete qui porte le oomnuta- teur soit
situee en dehors de la zone chauffee.Dans cette zone est egalement
amenage le raccord de la resistance chauffante 118 qui peut etre relie
imne diatement au raccord de la tete de oawmutation, de sorte que
celle-ci constitue en mAme temps la piece de raccordement de la
resistance electrique. lorsque des sondes pyrometriques sont amenagees
sur les deux cotes, les deux raccords sont prevus dans les organes de
commutation de temperature de maniere a eliminer des pieces de
raccordement particulieres. Les organes de commutation de temperature
sont de ce fait montes en serie avec la resistance electrique pour
deconnecter la resistance chauffante 118 en reponse a une sonde
pyrcmE'- tric.
En variante, les figures 5 et 6 representent un organe de oommutation
de temperature 126' qui peut etre realise exactement de la maniere qui
vient d'etre decrite. Sa sonde pyrometrique 125' est situee un peu en
dessous du plan des resistances chauffantes dans un enfoncement 128 du
support isolant qui intersecte les nervures 121. Ici aussi, la sonde
pyrometrique est prevue. parallelement aux sections 119, c'est-a-dire
a proximite immediate de deux sections, de maniere a assurer une bonne
prise de la temperature des resistances chauffantes. Le dispositif de
detection de la temperature decrit permet, parallelement aux
resistances chauffantes, une regulation et une limitation efficace de
la temperature et evite des temperatures excessives dans la plaque de
ceramique de verre.Or evite ainsi ces peintes de temFera- ture
survenant dans la temperature des resistances chauffantes et, de ce
fait, du materiau en ceramique de verre,qui pourraient avoir pour
consequence des degats de la surface superieure de cette ceramique de
verre. On peut donc regler la temperature a une valeur rroyenne
elevee, ce qui a une bonne in lu ence sur la performance de
l'appareil.
L'unite de chauffage 111' de la figure 10 correspond,en ce qui
concerne la forme du support isolant et la forme et l'amenagement des
resistances chauffantesyau mode de realisation de la figure 5. On y a
simplement prevu une autre disposition pour l'organe de oommutation de
temperature 126a. La sonde pyrometrique 125a qui lui est associee et
qui est egalement une sonde en forme de baton est disposee, comme on
peut le voir sur la figure 11, dans un evidement profond 130 constitue
dans le fond 113a du support isolant 112a.
L'evidement et la sonde pyrometrique 125a sont disposes
transversalement aux sections individuelles 119 de la resistance
chauffante 118. Comme la sonde 125a passe relativement pres de la
partie inferieure de la resistance chauffante, l'evidement 130 est
pourvu d'un couvercle 131 sous forme d'un disque de quartz. Mais il
serait egalement possible de pourvoir la sonde d'une couche d'un
materiau resistant a de hautes temperatures et isolant mais laissant
passer les radiations thermiques.
On peut apporter de nombreuses modifications aux modems de realisation
representes et decrits tout en restant dans le cadre de l'invention.
On pourrait par exemple choisir une forme en zig-zag dans laquelle une
piece plate serait intercalee dans la zone des enfoncements 122. En ce
qui concerne la fixation des resistances chauffantes, il convient
avant tout de veiller a ce que les sommets 17 soient relativement
pointus pour que la zone encastree du filament chauffant soit
relativement petite. Au lieu de chauffer une plaque de cuisson en
verre ceramique comme celle qui a ete decrite, l'unite de chauffage
peut egalement etre utilisee pour chauffer d'autres appareils tels que
des fours industriels destines a chauffer des plaques metalliques ou
des parois metalliques, ou bien des recipients.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Procede pour fabriquer une unite de chauffage par radiation, dans
laquelle une resistance chauffante constituee par un fil en helice est
fixee sur un support isolant, caracterise par le fait que le fil en
helice est encastre dans le support isolant (20) deformable
plastiquement, contenant un materiau isolant fibreux et de forme
pratiquement plate a sa surface superieure, et, qu'ensuite, le support
isolant est durci ou seche.
2. Procede selon la revendication 1, caracterise par le fait que
l'encastrement est realise lors du pressage du support isolant (20).
3. Procede selon la revendication 1 ou 2, caracterise en ce que le fil
en spirale n'est encastre que sur une fraction de sa hauteur de telle
sorte que le materiau isolant ne passe que peu entre les spires des
fils en helice, entoure nettement seulement les fils et laisse libre
de materiau isolant, dans sa majeure partie, l'espace interieur du fil
en helice.
4. Procede selon 1 'une quelconque des revendications precedentes,
caracterise par le fait qu'une faible partie seulement de chaque spire
du fil en helice est encastree et que la region restante de sa
peripherie est laissee libre.
5. Unite de chauffage par radiation, dans laquelle une resistance
chauffante constituee par un fil en helice est fixee sur un support
isolant, caracterisee par le fait que le fil en helice est encastre
dans le support isolant (20), deformable plastiquement, contenant un
materiau isolant fibreux et presentant une forme pratiquement plate a
sa surface superieure, le support isolant etant ensuite durci ou
seche.
6. Unite de chauffage selon la revendication 5, caracterisee par le
fait que le fil en helice est encastre lors du pressage du support
isolant (20).
7. Unite de chauffage selon la revendication 5 ou 6, caracterisee par
le fait que le fil en spirale n'est encastre que sur une fraction de
sa hauteur dans le support isolant de telle sorte que le materiau
isolant penetre peu entre les spires du fil en helice, entoure
nettement seulement les fils et laisse libre de materiau isolant, dans
sa majeure partie. espace inte- rieur du fil en helice.
8. Unite de chauffage selon l'une quelconque des reven dications 4 a
7, caracterisee par le fait qu'une faible partie seulement de chaque
spire du fil en helice est encastree et que la region restante de la
peripherie est laissee libre.
9. Unite de chauffage obtenue par un procede selon l'une quelconque
des revendications 1 a 4.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [24][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [25][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522119
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[30]____________________
[31]____________________
[32]____________________
[33]____________________
[34]____________________
[35]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
38 Кб
Теги
fr2522119a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа