close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522147A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (26/ 52)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Molecule
(11/ 27)
[6][_]
nitrous oxide
(17)
[7][_]
DES
(1)
[8][_]
HORS
(1)
[9][_]
CONC
(1)
[10][_]
difluorochloromethane
(1)
[11][_]
difluorodichloromethane
(1)
[12][_]
helium
(1)
[13][_]
nickel-chromium
(1)
[14][_]
nitrogen
(1)
[15][_]
Cl
(1)
[16][_]
qutil
(1)
[17][_]
Gene Or Protein
(4/ 13)
[18][_]
DANS
(5)
[19][_]
Etre
(4)
[20][_]
Est-a
(3)
[21][_]
Lte
(1)
[22][_]
Physical
(5/ 5)
[23][_]
de 70 mV
(1)
[24][_]
5 mV
(1)
[25][_]
66.10 Pa
(1)
[26][_]
7 s
(1)
[27][_]
10 percent
(1)
[28][_]
Disease
(3/ 3)
[29][_]
Bruit
(1)
[30][_]
Pain
(1)
[31][_]
Depression
(1)
[32][_]
Generic
(2/ 3)
[33][_]
halogen
(2)
[34][_]
alcohol
(1)
[35][_]
Chemical Role
(1/ 1)
[36][_]
refrigerant
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522147A1
Family ID 8131660
Probable Assignee Pljusnin Gennadij Vasil Evic
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
FR Title PROCEDE ET DISPOSITIF POUR DETECTER DES FUITES D'UN MELANGE
GAZ-AIR HORS DE CIRCUITS DE FLUIDE FERMES
EN Title MEASURING GAS-AIR MIXTURE LEAKAGE FROM CLOSED SYSTEMS - USING
PRESSURE CHANGE AND TIME FOR REACHING CONC. EQUALITY
Abstract
_________________________________________________________________
UNE CHAMBRE DE TRAVAIL 3 EST RACCORDEE A UN DISPOSITIF 1 DE
PRELEVEMENT DU MELANGE GAZ-AIR ET A UNE POMPE A VIDE 9. LA CHAMBRE EST
INSTALLEE ENTRE UNE SOURCE 11 DE RAYONNEMENT INFRAROUGE ET UN
RECEPTEUR DE RAYONNEMENT 14 RACCORDE ELECTRIQUEMENT A UNE ENTREE 16
D'UN CIRCUIT COMPARATEUR 17. AU MOYEN D'UNE POMPE 6, ON ENVOIE LE
MELANGE GAZ-AIR DANS LA CHAMBRE 3 JUSQU'A CE QUE LA CONCENTRATION DU
GAZ D'ESSAI DANS LA MELANGE GAZ-AIR CONTENU DANS LA CHAMBRE DEVIENNE
LA MEME QUE DANS LE CIRCUIT FERME 2. UN TEMPORISATEUR 41 ET UN CAPTEUR
DE PRESSSION 21 RACCORDES AU BLOC DE CALCUL 19 PERMETTENT DE CALCULER
LE TEMPS NECESSAIRE POUR EGALISER LES CONCENTRATIONS ET LA DIFFERENCE
DE PRESSION CORRESPONDANTE DANS LA CHAMBRE, ET LE BLOC EN DEDUIT LE
DEBIT DE FUITE.
The arrangement is used for determing the leakage of a gas-air mixture
from a closed system involve modulating infrared or ultraviolet light
by the gas-air absorption characteristic and measuring intensity
variations. They are applicable in aircraft, vehicle, chemical, oil
and gas industries etc. The instability of conventional arrangements
is overcome by determining the leak detector's sensitivity using a
control leak. The gas-air mixture is fed to a working chamber until
its conc. reaches that in the closed system. The time to achieve this
is measured. The change in pressure from the beginning of the time
until equality of conc. is reached is measured. The flow, which is a
measure of leakage, is derived from the product of the chamber vol.
and the pressure change divided by the time interval.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention se rapporte a la metrologie, concerne le
centrale de ltetancheite des circuits de fluide fermes et a notamment
pour objet un procede pour detecter des fuites d'un melange gaz-air
hors de circuits fermes lors des essais d'etancheite de circuits de
fluide, ainsi qu'un dispositif pour la mise en oeuvre de ce procede.
L'invention peut titre utilisee dans l'industrie aeronautique, dans la
construction d'automobiles et de tracteurs, ainsi que dans l'industrie
chimique, du gaz et du pe- trole et dans de nombreuses autres branches
de l'industrie, y compris la construction des logements et la
construction industrielle, surtout pour controler ltetancheite de
divers circuits fermes (d'enceintes etanches).
Les prescriptions principales auxquelles doivent satisfaire les
procedes et les dispositifs de detection des fuites d'un melange
gaz-air hors de circuits fermes, sont la localisation precise d'un
defaut d'etancheite du type de- bouchant et l'evaluation quantitative
precise de la fuite du melange gaz-air a travers ce defaut.
Les detecteurs de fuites a spec*rometrie de masse, a halogen, a
catalyse thermique, S ultrasons et a rayonnement infrarouge connus ne
satisfont pas completement aux exigences indiquees, car a' a l'aide de
ceux-ci on ne peut que detecter la presence d'un defaut d'etancheite
debouchant dans une zone determinee. Mais l'appreciation quantitative
des fuites a travers un defaut d'etanchcite de bouchant ne peut etre
realisee qu'au moyen de defauts d'etancheite de controle destinees a
effectuer le tarage des detecteurs de fuites indiques, et avec une
faible precision seulement qui est due a l'influence des variations
eventuelles de la pression et de la temperature ambiante sur le flux
de melange air-gaz.
Ainsi, dans un detecteur de fuite a halogen, l'erreur de mesure est
due a l'accumulation au cours de la mesure de l'agent refrigerant dans
l'element sensible, ce qui ne peut pas eAtre evite, m8me par
ventilation de ce dernier avec un courant de gaz neutre ou d'air
pur.D'autre part, l'utilisation d'un agent frigorifique tel, par
exemple, que le difluorochloromethane ou le difluorodichloromethane,
ne permet pas de preparer et de conserver un melange gaz-air homogene
ni de remplir dtune facon uniforme avec ce dernier une enceinte
etanche du dispositif a verifier, ce qui reduit sensiblement la
precision de localisation d'un defaut et rend insoluble le probleme de
l'appreciation quantitative du flux de melange gaz-air, meme par
tarage du detecteur de fuites au moyen d'un defaut d'etancheite de con
trame.
Ce dernier inconvenient est egalement inherent aux detecteurs de fuite
a' spectrometrie de masse.
En rapport au fait que les detecteurs de fuites de gaz connus
fonctionnent d'une facon instable en regime de controle de
l'etancheite par "sondagen, le probleme de lte- valuation de la
sensibilite d'un detecteur de fuites est partiellement resolu grace a
son tarage au moyen de defauts d'etancheite de contrale.
Le choix d'un defaut d'etancheite de controle est effectue en partant
de la realisation des conditions d'- equation: Q1 + (0,1 A 1) Q2 (1),
ou
Q1 est le flux de gaz d'essai, par exemple de nitrous oxide, a travers
le defaut d'etancheite de controle, en ss.S-l.
Q2 est la fuite admissible.
La sensibilite du detecteur de fuites est alors calculee a l'aide de
la formule u = Q1 min ou
Q1 est le flux mesure de gaz d'essai, par exemple de nitrous oxide, a
travers le de faut d'etancheite de controle en s ck est la lecture du
dispositif indicateur du detecteur de fuites mesurant la fuite au
defaut d'etancheite de controle, en mV
0k min est la lecture minimale fiable du dispositif indicateur du
detecteur de fuites, egale a au moins le triple de la valeur du bruit
de fond, en mV.
Du fait que le defaut d'e' tanche' ite' est lui-meme instable et que
sa caracteristique varie dans le temps, avant chaque essai on est
oblige de proceder a son calibrage en immergeant l'orifice constituant
le defaut d'etancheite dans l'alcohol, en calculant ensuite le nombre
de bulles de gaz qui en sort et en mesurant leur dimension a l'aide
d'un microscope. La technologie decrite exige un volume de travail
important et n'assure pas la mesure du melange gaz-air a analyser,
traversant le defaut a caractere d'orifice, en unites de mesure du
flux.Ceci a pour cause que lors du pre- levement du melange gaz-air a
analyser sur la surface a con tramer d'un circuit de fluide ferme, il
y a des pertes importantes du gaz d'essai, car le flux a travers un
defaut d'etancheite debouchant est soumis a' l'action du milieu
ambiant, ce qui peut entratner la modification de ses pression,
vitesse et temperature, ainsi que de la teneur- en gaz d'es- sai du
melange gaz-air passant a travers le defaut fletan cheite.
Le gaz d'essai faisant partie du melange gaz-air analyse, qui possede
dans le circuit ferme une concentration en volume C0, en arrivant a la
surface a travers le defaut d'etancheite debouchant, cree une
concentration en volume locale C2 du gaz d'essai dans le milieu
ambiant, une partie du gaz a concentration en volume C3 s'en va de la
surface controlee dans le milieu ambiant, une autre partie de ce gaz a
concentration en volume C4 est prelevee par le detecteur (preleveur
d'echantillon) et, a travers une conduite de transport, est achemine
sous forme d'un flux continu par un stimulateur de debit a travers la
chambre de travail.Ainsi, la chambre de travail est traversee par un
melange gaz-air avec une concentration en volume du gaz dtessai egale
a:
C4 = C2 ~ (3), ou
C4 est la concentration du gaz d'essai, par exemple de nitrous oxide
dans le melange de gaz a analyser, preleve par le detecteur a partir
d'un defaut d'etancheite debouchant et arrive dans la chambre de
travail en, percent vol.;
C2 est la concentration locale du gaz dressai, par exemple du nitrous
oxide, dans le milieu ambiant au dessus de la zone de sortie du
melange gaz-air a travers un defaut d'etancheite debouchant, en
percent vol.;;
C3 est la concentration du gaz d'essai dans le melange gaz-air a
analyser sortant a travers le defaut debouchant qui s'est echappe dans
le milieu ambiant, en percent vol.
En resultat, le graphique de tarage, qucon elabore d'ordinaire pour
apprecier la sensibilite d'un detecteur de fuites, comporte des
erreurs importantes, surtout lorsque les echantillons de melange
gaz-air sont preleves par nsondage". L'erreur qui provient des pertes
partielles du gaz d'essai dans le melange gaz-air sortant dans le
milieu am- biant a travers le defaut d'etancheite debouchant est
tellement importante qu'elle ne permet pas d'effectuer une apure
ciation quantitative de l'ecoulement a travers ledit defaut
d'etancheite, et par suite de la reduction importante de la
sensibilite du detecteur de fuites (de 70 mV a 5 mV), on ne peut
qu'effectuer le releve (l'indication) de defauts dte tancheite
grossiers (importants.
Ce qui vient d'etre expose peut etre confirme analytiquement. La
concentration du ga d'essai, par exemple du nitrous oxide, dans un
melange gaz-air preleve a partir d'un defaut d'etancheite debouchant a
la surface d'un objectif controle par le "sondage" est egale a: g2 g2
Cmin =g1+g2 = g1, car g1 greater than greater than g2... (4), ou:
C in est la concentration minimale du gaz d'es- sai, par exemple de
nitrous oxide, detectee de facon st- re par un recepteur de
rayonnement dans le melange gaz-air analyse preleve a partir d'un
defaut d1etancheite debouchant, en percent vol.
91 est le debit volumique du melange gaz-air analyse a travers la
sonde, la conduite de transport et la chambre de travail, en l.S-1; g2
est le debit volumique du melange gaz-air analyse a travers le defaut
d'etancheite debouchant en lS-l.
Compte tenu du debit volumique g3 du melange gazair analyse
s'echappant dans le milieu ambiant, l'expression (4) prend la forme
suivante
Cmin = g2-g3 (5) g1
Un detecteur de fuites optique a absorption du rayonnement infrarouge
possede une sensibilite de seuil de mesure de la concentration du gaz
d'essai (le nitrous oxide) dans un melange gaz-air a analyser qui est
determinee au moyen de la formule
Q = Cming1 (6) p - const. ou
Q est le flux minimal enregistrable du melange gaz-air analyse a
travers un defaut d'etancheite debouchant, en est la pression du
melange gaz-air analyse dans la chambre de travail, en Pa.
En substituant dans la formule (6) a la valeur de
Cmin son expression tiree de (4), on obtient apres une transformation
Q = (92 - g3) p = const. (7) p z const.
Si on considere le debit volumique du melange gazair a analyser a
travers un defaut d'etancheite debouchant corme une grandeur
constante, selon la formule (7), la sensibilite de seuil d'un
detecteur de fuites optique a absorption du rayonnement infrarouge
dans le gaza en cas de prelevement des echantillons du melange gaz-air
par methode a "sonde", est determinee par les variations de la
pression du melange gaz-air a analyser dans la chambre de travail et
par le debit volumique g3 du melange gaz-air a' analyser qui s'echappe
dans le milieu ambiant.
Pour tous les detecteurs de fuites de gaz connus, la valeur de la
concentration minimale C detectee de fa con store par le recepteur de
rayonnement, suivant l'expres- sion (5), est une grandeur variable.
Les variations de la pression du melange gaz-air a analyser, au cours
de son passage a travers la chambre de travail, introduisent au cours
des mesures des erreurs supplementaires.
On connut un procede pour mesurer les fuites d'un melange gaz-air lors
des essais d'etancheite des circuits a fluide fermes (voir, par
exemple, le certificat d'auteur de 1'URSS NO 298 876, qui consiste a
prelever le melange gaz-air a la surface du circuit de fluide ferme a
contr8ler, a ltenvoyer dans une chambre de travail et a agir sur ce
melange avec un rayonnement infrarouge ou ultraviolet, qui est module
d'apres les bandes d'absorption du gaz d'essai constituant le melange
gaz-air, la variation de l'intensite de ce rayonnement portant
l'information sur la valeur de la concentration C1 du gaz d'essai dans
le melange gaz-air a l'interieur de la chambre de travail.
Selon le procede indique, la mesure du gaz d'essai est effectuee en
unites de concentration en volume, et en qualite de gaz d'essai on
utilise le nitrous oxide.
Du fait que le nitrous oxide possede un poids specifique commensurable
avec celui de l'air, le melange gazair prepare avec du nitrous oxide
est reparti d'une facon plus uniforme dans le volume du circuit ferme
a essayer, en comparaison avec l'helium et les freons, ce qui ameliore
la precision de mesure.
Un dispositif connu pour mesurer les fuites de melanges gaz-air hors
de circuits fermes (voir par exemple le certificat d'auteur de 1'URSS
N 428 242) comporte une chambre de travail raccordee par son entree au
dispositif pour le prelevement du melange gaz-air a' la surface du
circuit ferme, et par sa sortie a une pompe a vide;; vis- and vis de
la fenetre d'entree de la chambre de travail est installee une source
de rayonnement infrarouge ou ultraviolet sur le trajet duquel, entre
la source et la fenetre, sont installes en serie un commutateur du
rayonnement et un modulateur, qui forment les voies optiques de
reference et de travail, et sur le trajet du rayonnement qui a
traverse la chambre de travail contenant le melange gaz-air est
installe un recepteur de rayonnement infrarouge ou ultraviolet, relie
electriquement a l'entree d'un circuit comparateur dont la sortie est
connectee electriquement a un bloc d'enregistrement.
Dans le dispositif indique, qui represente un detecteur de
fuites-analyseur de gaz mettant en oeuvre le procede conforme au
certificat d'autour de l'URSS N 298 876, l'analyse du melange gaz-air,
c'est-a-dire la mesure du gaz d'essai en unites de concentration en
volume est realisee dans le flux de gaz, ctest-a-d:ire que le melange
air-gaz est envoye en permanence dans la chambre de travail.
Au cours du prelevement du melange gaz-air i ana lyser a la surface du
circuit less than e fluide ferme a controler, il y a de fortes perte;
du ga d'essai. Ceci s'explique par le fait que le prelevement du
melange gaz-air a' analyser a la surface du circuit ferme est realise
a l'aide d'un dis positif de prelevement d'ecilanti::lons qui n'entre
pas directement en contact avec la surface du circuit terme mais es-t
situe a proximite de cette surface
L'invention vise un procede polar detecter les fuites d'un melange
gaz-air hors de systemes etanches, ainsi qutun dispositif pour sa mise
en oeuvre, dans lesquels le maintien d'une concentration assignee du
gaz essai dans le melange gaz-air a l'interieur de la chambre de
travail au cours de la detection d'une fuite permette de mesurer une
fuite avec une haute precision, en unites de mesure du flux de melange
gaz-air.
A cet effet, l'invention a pour objet un procede pour detecter les
fuites dtun melange gaz-air hors de circuits a fluide fermes, du type
dans lequel on preleve le me- lange gaz-air a la surface du circuit
ferme a contraler, on l'envoie dans une chambre de travail, et on agit
sur ce me- lange avec un rayonnement infrarouge ou ultraviolet qui est
module suivant les bandes d'absorption d'un gaz d'essai se trouvant
dans le melange gaz-air et dont la variation dtin- tensite porte
l'information sur la valeur de la concentration
C1 du gaz d'essai dans le melange gaz-air a l'interieur de la chambre
de travail, procede caracterise en ce qu'on admet le melange gaz-air
dans la chambre de travail jusqu'a ce que la concentration C1 du gaz
dressai dar.s le melange gaz-air a 1'interieur de la chambre de
travail atteigne une valeur egale a la concentration assignee C du gaz
d'essai dans le o melange gaz-air a l'interieur du circuit ferme, on
mesure le temps tl necessaire pour atteindre l'egalite des
concentrations du gaz d'essai ainsi que la difference des pressions
(t p) dans la chambre de travail au debut de l'admission du melange
gaz-air et au moment ou est atteinte ladite egalite des concentrations
du gaz d'essai C0=C1, et on determine la fuite d'apres la valeur du
flux Q du melange gaz-air stechap- pant du circuit ferme en la
calculant a l'aide de la formule:
V v.t p
Q t
C1=Co ou V est le volume de la chambre de travail.
Dans un mode de mise en oeuvre avantageux, avant d'admettre le melange
gaz-air dans la chambre de travail, on ventile cette derniere avec un
gaz n'absorbant pas le rayonnement infrarouge ou ultraviolet, et on
effectue son pompage jusqu'a obtenir une pression inferieure a la pres
sion atmospherique, pour accrottre la concentration du gaz a'essai
dans le melange gaz-air a l'interieur de la chambre de travail.
L'invention a egalement pour objet un dispositif mettant en oeuvre le
procede ci-dessus, dispositif du type comportant un dispositif pour le
prelevement du melange gazair a la surface d'un circuit ferme, une
chambre de travail raccordee par son entree a ce dispositif et
raccordee par sa sortie a une pompe a vide, une source de rayonnement
infrarouge ou ultraviolet disposee vis-a-vis d'une entre d'entree de
la chambre de travail, un commutateur et un modulateur du rayonnement
disposes en serie entre la source et la fenetres sur le trajet du
rayonnement et formant des canaux optiques de reference et de travail,
tandis que sur le trajet du rayonnement ayant traverse la chambre de
travail contenant le melange gaz-air est installe un recepteur de
rayonnement infrarouge ou ultraviolet relie electriquement a une
entree d'un circuit comparateur, une sortie est reliee electriquement
a l'entree d'un bloc d'enregistrement, ce dispositif etant caracterise
en ce qu'il comporte une pompe de compression se trouvant a l'entree
de la chambre de travail, deux electrovannes placees directement a
l'entree et a la sortie de la chambre de travail, un capteur de
pression raccorde a la chambre de travail, un capteur de la
concentration du gaz d'essai dans le melange gaz-air a l'interieur du
circuit ferme, raccorde a une autre entree du circuit comparateur, un
temporisateur dont l'entree de commande est raccordee a une autre
sortie du circuit comparateur, un bloc de commande raccorde par une
entree d'information au capteur de pression, par des entrees de
commande a des sorties appropriees du circuit comparateur, par une
sortie de commande a' une entree du temporisateur, et par d'autres
sorties de commande aux entrees des electrovannes, respectivement, un
bloc de calcul pour determiner la valeur du flux du melange gazair
s'echappant du circuit ferme, a l'aide dune formule as signee, dont
une entree rfnfcration est raccordee a une sortie du circuit
comparateur et d'autres entrees a des sorties d'information, du
temporisateur et du bloc de commande, respectivement, et dont la
sortie est raccordee a' a du bloc d'enregistrement, et un dispositif
de consigne du volume de la chambre de travail, raccorde a une entree
du bloc de calcul. il est egalement avantageux que le dispositif
comporte un dispositif de consigne du temps de ventilation de la
chambre de travail, raccorde a une entree dtinformation correspondante
du bloc de commande.
Dans ce procede de detection des fuites du melange gaz-air lors des
essais d'etancheite de circuits a fluide fermes, et dans le dispositif
le mettant en oeuvre, la fuite de melange gaz-air est mesuree en
unites du flux avec une haute precision, en egalisant les
concentrations du gaz d'essai dans le melange gaz-air contenu a
l'interieur de la chambre de travail et a l'interieur du circuit a
fluide ferme.
D'autre part, ce procede et ce dispositif permettent de reduire la
duree de detection des fuites.
Les caracteristiques de l'invention ressortiront plus clairement de la
description suivante, donnee a titre d'exemple et faite en se referant
aux dessins donnes en annexe, sur lesquels
- la Fig. 1 est le schema fonctionnel d'un dispositif mettant en
oeuvre le procede de detection de fuites d'un melange gaz-air lors des
essais d'etancheite de circuits a fluide fermes, ce schema
representant schematiquement une chambre de travail, une source et un
recepteur de rayonnement (en coupe longituoinale) selon l'invention
- la Fig. 2 montre un dispositif pour le prelever ment du melange
gaz-air a la surface a contraler d'un circuit a fluide ferme (en coupe
longitudinale)
- la Fig. 3 est le diagramme de variation dans le temps de la
concentration du gaz d'essai (ligne en trait mixte) et de la pression
du melange gaz-air (ligne en trait plein) dans la chambre de travail
au cours de la mesure par le procede propose selon l'invention.
Le procede pour detecter les fuites de melange gaz-air lors d'un
systeme etanche, a travers un defaut d'etancheite debouchant, consiste
en ce qu'on admet le melange gaz-air preleve a la surface du systeme
etanche a controler dans une chambre de travail, l'admission etant
effectuee jusqu'a ce que la concentration C1 du gaz d'essai
constituant du melange gaz-air a l'interieur de cette chambre atteigne
la concentration assignee C de ce gaz dans le melange gaz o air a
l'interieur du circuit a fluide terme. On agit sur le melange gaz-air
contenu a l'interieur de la chambre de travail avec un rayonnement
infrarouge ou ultraviolet module suivant les bandes d'absorption du
gaz d'essai.
La variation de l'intensite du rayonnement porte l'information sur la
valeur de la concentration C1 du gaz d'essai dans le melange gazair a
l'interieur de la chambre de travail. Puis on mesure le temps t
necessaire pour egaliser les concentrations du gaz d'essai (C1=C) et
la difference des pressions # p a l'interieur de la chambre de travail
au debut de l'admission du melange gaz-air et au moment OU 1 t egalite
des concentrations assignee et courante du gaz d'essai est atteinte,
et on determine la fuite d'apres la valeur du flux Q du melange
gaz-air s'echappant du circuit ferme, que l'on calcule a l'aide de la
formule
= V.#p (9) t
C1=C0
V etant le volume de la chambre de travail
Pour ameliorer la precision de la mesure des fui- tes, avant
d'admettre le melange gazw xS dans la chambre de travail, on ventile
cette derniere avec un gaz n'atsorbant pas le rayonnement infrarouge
ni ultraviolet, et on effectue son pompage jusqu'a obtenir une
pression inferieure a la pression atmospherique, dans le but
d'accrottre la concentration du gaz d'essai dans le melange gaz-air
contenu a l'interieur de la chambre de travail.
Selon le procede indique, on peut determiner avec une haute precision
le flux du melange gaz-air a travers un defaut d'etancheite debouchant
dans un circuit ferme, car ce processus est realise a l'etant
statique, quand le melange a deja rempli la chambre de travail et que
l'admission du gaz est terminee, c'est-a-dire qu'ainsi on a elimine
l'influence des variations de pression, de la vitesse et de la
temperature du milieu ambiant sur le flux.
Le dispositif pour ia mise en oeuvre du procede de detection de fuites
de melange gaz-air lors des essais d'etancheite de circuits fermes
comporte un dispositif 1 (fig.l) pour prelever le melange air-gaz a
partir de la surface dtun circuit ferme, qui est represente
schematiquement sous forme d'une section de conduite 2, raccorde a
l'entree d'une chambre de travail 3 a travers une conduite de
transport 4, un filtre a air 5, une pompe de compression 6 et une
electrovanne 7 installee directement a l'entree de la chambre 3. A la
sortie de la chambre 3 se trouve une electrovanne 8 a travers laquelle
la chambre 3 est raccordee a une pompe a vide 9.Vis-a-vis d'une entre
d'entree 10 de la chambre de travail 3 est installee une source de
rayonnement infrarouge ou ultraviolet, dans la variante decrite une
source 11 de rayonnement infrarouge.
Sur le trajet du rayonnement infrarouge sont installes l'un apres
l'autre un conumutateur de rayonnement 12 entre la sou-rce 11 et la
fenetre 10, et un modulateur 13, qui creent des voies optiques de
reference et de travail.
Sur le trajet du rayonnement, apres son passage a travers la chambre 3
remplie de melange air-gaz, est installe un recepteur de rayonnement
infrarouge ou ultraviolet commun aux voies optiques, dans la variante
decrite un recepteur 14 qui est un recepteur de rayonnement
infrarouge.
L'element sensible 15 du recepteur 14 est raccorde electriquement a
une entree 16 d'un circuit comparateur 17, qui est attaque par
l'information provenant des canaux optiques de reference et de
travail. La sortie du circuit comparateur 17 est raccordee a 11 entree
d'information 18 d'un bloc de calcul 19 pour determiner la valeur du
flux du melange gaz-air provenant du circuit ferme a l'aide de la
formule (9) susmentionnee.
Le dispositif comporte egalement un capteur de pression 20, raccorde a
la chambre de travail 3 et raccorde a une entree d'information 21 d'un
bloc de commande 22. Une sortie de commande 23 du bloc de commande 22
est raccordee aux electrovannes 8, 7 pour debiter les commandes
d'ouverture de celles-ci, tandis que les sorties de commande 24, 25
sont raccordees aux mimes electrovannes 8, 7 pour debiter les
commandes de fermeture de celles-ci. Une sortie de commande 26 du bloc
de commande 22 est raccordee au commutateur de rayonnement 12, realise
dans la variante decrite sous la forme d'un rideau 27 effectuant un
mouvement de va-et-vient sous l'action d'un moteur electrique
pas-a-pas 28.
La sortie 26 fournit une commande d'enclenchement du moteur electrique
pas-a-pas 28, et la commande de declenchement de ce dernier arrive a
partir d'une sortie de commande 29 du bloc de commande 22.
Dans le dispositif est prevu egalement un bloc de synchronisation
comportant dans la variante decrite une source de lumiere 30 et une
photo-diode 31 disposees des deux cotes du rideau 27 du commutateur
12, lequel presente une ouverture 32. Le bloc de synchronisation, par
l'intermediaire de la sortie de la photodiode 31, est raccorde a une
entree d'information 33 du bloc de commande 22.
Dans la variante decrite du dispositif la source 11 de rayonnement
infrarouge est realisee a partir d'une spirale en nickel-chromium 34
installee devant un reflecteur 35.
Le modulateur 13, dans la variante decrite, se compose de trois
filtres a gaz 36, 37, 38. Le filtre 36 est rempli de nitrous oxide, le
filtre 37 d'nitrogen et le filtre 38 de constituants dont la
caracteristique spectrale est voisine de la caracteristique spectrale
du nitrous oxide, utilise en qualite de gaz d'essai.
Le bloc de commande 22 est raccorde par sa sortie d'information 39 a
l'entree du bloc de calcul 19 pour transmettre l'information
concernant la pression du melange gazair dans la chambre de travail 3.
Une sortie de commande 40 du bloc de commande 22 est raccordee a une
entree d'un temporisateur 41, dont la sortie drinformation 42 est
raccordee a l'entree correspondante du bloc de calcul 19.
Le temporisateur 41 est raccorde par son entree ae commande a la
sortie du circuit comparateur 17, par laquelle arrive la commande
atarret du temporisateur 41 et respectivement la fixation du temps
pris par l'obtention d'une concentration C1 du gaz d'essai dans le
melange gaz-air cor respondant a sa concentration de consigne C dans
le melange o gaz-air a l'interieur du circuit ferme a contraler.
Des entrees de commande 44, 45 du bloc de commande 22 sont raccordees
aux sorties correspondantes du circuit comparateur 17. A l'entree 44
est appliquee une commande par laquelle le bloc de commande 22
autorise la transmission au bloc de calcul 19 de l'information sur la
pression du melange gaz-air dans la chambre de travail 3, au moment ou
dans celle-ci est atteinte la concentration du gaz d'essai C1, et par
l'entree 45 arrive une commande par laquelle le bloc de commande 22
ouvre par la sortie de commande 23 les electrovannes 7 8, ce qui
correspond au debut du cycle de mesure suivant.
Dans le dispositif est prevu un capteur ou dispositif 46 de consigne
de la concentration du gaz d'essai dans le melange gaz-air a
l'interieur du circuit ferme a fluide, qui est raccorde a entree 47 du
circuit comparateur 17, et un dispositif 48 de consigne du volume de
la chambre de travail, qui est raccorde a une entree 49 du bloc de
calcul 19.
Dans le dispositif, il y a egalement un dispositif 50 de consigne de
la duree de ventilation de la chambre de travail 3 avec un gaz
n'absorbant pas le rayonnement respectivement infrarouge ou
ultraviolet, raccorde a une entree d'information 51 du bloc de
commande 22.
Le resultat du calcul du flux de melange gaz-air arrive, a partir de
la sortie du bloc de calcul 19, a un bloc d'enregistrement 52.
Le dispositif 1 de prelevement du melange gaz-air a la surface du
circuit ferme se compose d'une l'ventouse" a a' vide a deux chambres,
dont l'une des chambres, 53 (Fig.2), est prevue pour fixer le
dispositif 1 sur la surface de la conduite 2 (Fig.l) et pour isoler le
melange gaz-air du milieu ambiant, et la seconde chambre 54 (Fig.2),
qui se trouve au-dessus d'un defaut d'etancheite debouchant 55, est
pre- vue pour accumuler le melange gaz-air a analyser sortant a
travers ce defaut d'etancheite 55. Les chambres 53, 54, sont realisees
en caoutchouc et reliees a la conduite de transport 4 a travers une
douille metallique 56.
Une telle realisation du dispositif l pour le pre levement du melange
gaz-air ameliore egalement la precision de mesure du flux de melange
gaz-air en excluant les pertes d'une partie du flux, qui s'echappe
dans le milieu ambiant, et 11 influence des constituants gazeux
absorbant le rayonnement infrarouge de l'atmosphere ambiante.
Le fonctionnement du dispositif pour mettre en oeuvre le procede de
detection de fuites de melange gaz-air lors des essais d'etancheite
d'un circuit ferme consiste en ce qui suit. Lorsqu'une commande
fournie par le:,loc de commande 22 (Fig.l) par l'intermediaire de sa
sortie de commande 23 est appliquee aux electrovannes 7, 8, ces
dernieres stou vrent et la chambre de travail 3 est ventilee par la
pompe a vide 9 avec un gaz n' absorbant pas le rayonnersnt znfrarouge,
par exemple avec lFair pur sous pression atmospheri que.Le processus
de la ventilation est realise conformement au cycle tl ae ventilation
represente sur la figure 3, qui montre la variation dans le temps de
la concentration C et de la pression 2 du melange gaz-air a
l'interieur de la chambre de travail, au cours du fonctionnement du
dispositif.
Lorsque le cycle tl de ventilation se termine, un signal provenant du
dispositif de consigne du temps de venti lation 50 attaque entree 51
du bloc de commande 22, et ce dernier debite a travers sa sortie de
commande 25 une commande pour la fermeture de l'electrovanne 7. La
soupape a commande electrique 7 se ferme, apres quoi la chambre de
travail est evacuee a l'aide de la pompe a vide 9 jusquta une pression
inferieure a la pression atmospherique, c'est-a-dire que dans la
chambre 3 est cree un vide Pain, par exemple de 2,66.10 Pa, controle
par le capteur de pression 20.Le resultat de la mesure du vide atteint
Pmin, provenant du capteur de pression 20, attaque l'entree
dtinformation 21 du bloc de commande 22, par la sortie dtinformation
39 duquel cette information est envoyee au bloc de calcul 19 pour la
mise en memoire et le calcul ulterieur de la difference des pressions
A p du melange gaz-air dans la chambre de travail 3, lorsque dans
celle-ci la concentration du gaz d'essai atteint une valeur egale a la
concentration du gaz dtessai dans le circuit a fluide ferme a
contraler, Le pompage de la chambre de travail 3 correspond au cycle
t2 de mise a vide, represente sur la figure 3.
Les cycles tl et t2 sont des cycles preparatoires, qui permettent
d'ameliorer davantage lausensibilite et la precision de mesure, grace
a l'augmentation de la concentration du gaz d'essai dans le melange
gaz-air a l'interieur de la chambre de travail 3, ctest-a-dire grace a
l'obtention dans le meme volume de la chambre de travail 3 dtune
valeur plus importante de ltepaisseur equivalente de la couche de gaz
d'essai dans le melange gaz-air absorbant le rayonnement infrarouge,
en comparaison avec a concentration du gaz d'essai dans la chambre 3
en absence des operations preparatoires indiquees.
Lorsque le cycle de pompage t2 est termine, le bloc de commande 22
debite par sa sortie de commande 24 une commande pour la fermeture de
ltelectrovanne 8 et, simultanement, par sa sortie de commande 23, une
commande pour llou verture de l'electrovanne 7. La vanne 8 est fermee,
la vanne 7 s'ouvre, et a partir de ce moment le melange gaz-air a ana
lyser est admis dans la chambre de travail 3 a travers le dispositif 1
pour prelever le melange gaz-air, la conduite de transport 4 et le
filtre a air 5, a 11 aide de la pompe de compression 6.
Le prelevement du melange gaz-air a' analyser et son admission dans la
chambre de travail 3 sont realises jusqu'a ce que la concentration du
gaz d'essai dans ce me- lange atteigne la concentration du gaz d'essai
dans le melange gaz-air du circuit a fluide ferme. Le processus du pre
levement du melange gaz-air correspond au cycle t3 d'obtention de la
concentration de consigne du gaz d'essai et d'une pression en exces du
melange gaz-air a l'interieur du volume de la chambre de travail 3,
comme represente sur la figure 3.
Comme indique plus haut, selon le procede propose, le prelevement du
melange gaz-air et son admission dans la chambre de travail 3 peuvent
autre realises sans executer les cycles tl et t2, qui sont des cycles
preparatoires. Alors la pression du melange gaz-air dans la chambre de
travail 3 peut etre augmentee en partant de la pression atmospEAexique
dans la chambre de travail 3 mimez ce qui correspond au cycle I de
creation d'une pression en exces dans la chambre de travail 3,
represente sur la figure 3 par un trait mixte.
Au cours des periodes de ventilation de la chambre ae travail 3 et de
la creation dans cette chambre d'une depression determinee
correspondant aux cycles tlj t2, le rayonnement infrarouge provenant
de la source il est occulte par le commutateur 12 de rayonnement,
grtce a quoi le rayonnement infrarouge n'atteint pas les chambres 36,
37, 38 du modulateur 13, la chambre de travail 3 ot la chambre du
recepteur 14. Le recepteur 14 de rayonnement, au cours des cycles tl,
t2 indiques, est refroidi et, selon un regime thermique, revient a
l'etat initial (on comprend par la la preparation du recepteur 14 a un
nouveau cycle de mesure apres la realisation de la mesure precedente).
Apres la fermeture de la vanne 8, le bloc de commande 22 debite par sa
sortie de commande 26 une commande pour l'enclenchement du moteur
pas-a-pas 28 du commutateur 12..ors le moteur 23 deplace le rideau 27,
qui laisse passer successivement le rayonnement infrarouge a travers
les chambres 36, 37 du modulateur 13, grace a quoi le rayonnement est
module suivant les bandes d'absorption maximale du gaz d'essai, le
nitrous oxide, avec une frequence constante.
Au cours du cycle t3 de prelevement du melange air-gaz et de son
admission dans la chambre de travail 3, le bloc de commande 22 debite
a sa sortie de commande 25 une commande de fermeture des electrovannes
7,3.
Avant le debut de la mesure, on etablit a l'aide du dispositif de
consigne 46 une valeur de consigne de la concentration du gaz d'essai
dans le melange gaz-air a l'interieur du circuit fermes par exemple 10
percent vol. de nitrous oxide, qui attaque l'entree 47 du circuit
comparateur 17 et y est mise en memoire.
Dans le cycle t3 on agit avec un rayonnement infrarouge sur le melange
gaz-air, et on fait. cesser cette action a partir du moment ou la
concentration du gaz d'essai dans la chambre de travail 3 devient
egale a ladite valeur de consigne de la concentration du gaz d'essai
dans le me- lange gaz-air a l'interieur du circuit ferme.
Lorsque le cycle t3 est acheve, l'element sensible 15 du recepteur de
rayonnement 14 envoie a l'entree 16 du circuit comparateur 17 un
signal portant une information sur l'atteinte de l'egalite desdites
concentrations C0 et C1 du gaz d'essai, par exemple du nitrous oxide,
respectivement dans la chambre de travail 3 et dans le circuit ferme
controle, dans le cycle t4 de mesure represente sur la figure 3.
L'information indiquee arrive au circuit comparateur 17 lorsqu'un
signal y vient du dispositif de consigne de la concentration 46.Puis
la sortie de commande du circuit comparateur 17 fournit un signal vers
l'entree de commande 44 du bloc 22 de commande, lorsque le bloc de
calcul 19 a recu une information sur la pression PmaX du melange
gaz-air a l'interieur de la chambre de travail au moment ou legalite
des concentrations dans la chambre de travail 3 et dans le circuit a
fluide ferme est atteinte (C =Cl). Cette information arrive en
permanence a partir du capteur de pression 20 a l'entree 21 du bloc de
commande 22.La valeur de la pression Pmax, sur une commande provenant
du bloc de commande 22, attaque l'entree d'information 39 du bloc de
calcul l9 ou etait arrivee prealablement la valeur de la pression
Pmin, et comme resultat d'un traitement mathematique, on obtient la
difference des pressions A p, celle du debut de l'admission du melange
gaz-air dans la chambre de travail 3 et celle de lsobtention dans
cette chambre de la concentration assignee de nitrous oxide, egale a
la concentration de ce gaz dans le circuit ferme.Simultanement, le
circuit comparateur 17 debite au temporisateur 41 par son entree de
commande 43 une commande poux relever le temps au cours duquel a ete
atteinte l'egalite des concentrations mesuree et assignee de nitrous
oxide, respectivement, dans la chambre de travail 3 et dans le circuit
a fluide ferme, et la valeur du temps est fournie par sa sortie
d'information 4 au bloc de calcul 19.Avant le debut de la mesure, le
dispositif de consigne 48 debite au bloc de calcul 19 par son eiftr'-e
d'in- formation 49 une information sur la valeur du volume de la
chambre de travail 3, qui est mise en memoire. U signal provenant de
la sortie du circuit comparateur 17 attaque par l'entree de commande
18 le bloc de calcul 10 et alors ce bloc 19 effectue le calcul de la
valeur dn flux de melange gaz-air selon la formule (9) indiquee plus
haut.
Le resultat definitif du calcul arrive a partir de la sortie du bloc
de calcul 19 au bloc d'enregistrement 52. Simultanement avec
l'information sur la mesure et avec le calcul du resultat, la sortie
du circuit comparateur 17 fournit une commande a l'entree de commande
45 du bloc de commande 22 en reponse a laquelle le bloc duite a sa
sortie de commande 23 une commande pour l'ouverture des electrova-
nes.Celles-ci s'ouvrent, et le melange gaz-ar est pompe a l'aide de la
pompe a vide 9, selon le cycle t5 represente sur la figure 3, au cours
duquel la pression dans la chambre de travail 3 devient egale a la
pression atmospherique. Simul tanement, le bloc de commande 22 envoie
par sa sortie de commande 29 une commande pour 1' arret du moteur
pas-a-pas, et ce dernier s'arrete en placant le rideau 27 dans une
position dans laquelle cesse l'acces du rayonnement infrarouge a la
chambre de travail 3. La position d'occultation du rayonnement
infrarouge par le rideau 27 du commutateur de rayonnement 12 est
contrtlee par le bloc de synchronisation, dont la photodiode 31 debite
un signal attaquant l'entree d'information 33 du bloc de commande 22.
Claims
_________________________________________________________________
REVEND ICATI ON S
1 - Procede pour detecter les fuites d'un melange gaz-air hors de
circuits a fluide fermes, du type dans lequel on preleve le melange
gaz-air a la surface du circuit ferme a controler, on ltenvoie dans
une chambre de travail, et on agit sur ce melange avec un rayonnement
infrarouge ou ultraviolet qui est module suivant les bandes
d'absorption dtun gaz d'essai se trouvant dans le melange gaz-air et
dont la variation d'intensite porte l'information sur la valeur de la
concentration (C1) du gaz d'essai dans le melange gazair a l'interieur
de la chambre de travail, procede caracterise en ce tacon admet le
melange gaz-air dans la chambre de travail jusqu'a ce que la
concentration (C1) du gaz d'essai dans le melange gaz-air a
l'interieur de la chambre de travail atteigne une valeur egale a la
concentration assignee (C0) du gaz d'essai dans le melange gaz-air a
l'interieur du circuit ferme, on mesure le temps (tl) necessaire pour
atteindre legalite des concentrations du gaz d'essai ainsi que la
difference des pressions (b p) dans la chambre de travail au debut de
l'admission du melange gaz-air et au moment ou est atteinte ladite
egalite des concentrations du gaz d'essai (C0=C1), et on determine la
fuite d'apres la valeur du flux (Q) du melange gaz-air s'echappant du
circuit ferme en la calculant a l'aide de la formule Q = V. a t cl=co
ou V est le volume de la chambre de travail.
2 - Procede selon la revendication 1, caracterise en ce qu'avant
d'admettre le melange gaz-air dans la chambre de travail, on ventile
cette derniere avec un gaz n'absorbant pas le rayonnement infrarouge
ou ultraviolet, et on ef- fectue son pompage jusqu'a obtenir une
pression inferieure a la pression atmospherique, pour accrottre la
concentration du gaz d'essai dans le melange gaz-air a l'interieur de
la chambre de travail.
3 - Dispositif pour la mise en oeuvre du procede de detection selon la
revendication 1, du type comportant un dispositif (1) pour le
prelevement du melange gaz-air a la surface d'un circuit ferme, une
chambre de travail (3) raccordee par son entree a ce dispositif (l) et
raccordee par sa sortie a une pompe a vide (9) une source (11) de
rayonnement infrarouge ou ultraviolet disposee vis-a-vis d'une fenotre
d'entree (10) de la chambre de travail, un commutateur (12)et un
modulateur (13) du rayonnement disposes en serie entre la source (ll)
et la fenetre (10), sur le trajet du rayonnement et formant des canaux
optiques de reference et de travail, tandis que sur le trajet du
rayonnement ayant traverse la chambre de travail (3) contenant le
melange gaz-air est installe un recepteur (14) de rayonnement
infrarouge ou ultraviolet relie electriquement a une entree (16) d'un
circuit comparateur (17) dont une sortie est reliee electriquement a
entree d'un bloc d'enregistrement (52), ce dispositif etant
caracterise en ce qu'il comporte une pompe de compression (6) se
trouvant a l'entree de la chambre de travail, deux electrovannes (7,
8) placees directement a l'entree et a la sortie de la chambre de
travail (3), un capteur de pression (20) raccorde a la chambre de
travail (3), un capteur (46) de la concentration du gaz d'essai dans
le melange gazair a l'interieur du circuit ferme, raccorde a une autre
entree (47) du circuit comparateur (17), un temporisateur (41) dont
l'entree de commande (43) estraccorde A*une autre sortie du circuit
comparateur (17), un bloc de commande (22) raccorde par une entree
d'information (21) au capteur de pression (20), par des entrees de
commande (44, 45) a des sorties appropriees du circuit comparateur
(17), par une sortie de commande (40) a une entree du temporisateur
(41), et par dt- autres sorties de commande (23 a 25) aux entrees des
electrovannes (7, 8), respectivement, un bloc de calcul (19) pour
determiner la valeur du flux du melange gaz-air s'echappant du circuit
ferme, a l'aide d'une formule assignee, dont une entree dtinformation
(18) est raccordee a une sortie du circuit comparateur (17) et
d'autres entrees a des sorties d'information (42, 39) du temporisateur
(41) et du bloc de commande (22), respectivement, et dont la sortie
est raccordee a entree du bloc d,enregistrement (52), et un dispositif
de consigne (48) du volume de la chambre de travail, raccorde a une
entree (49) du bloc de calcul (19).
4 - Dispositif selon la revendication 3, caracterise en ce qutil
comporte un dispositif de consigne (50) de la duree de ventilation de
la chambre de travail, raccorde a une entree d'information (51) du
bloc de commande (22).
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [39][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [40][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522147
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[41]____________________
[42]____________________
[43]____________________
[44]____________________
[45]____________________
[46]____________________
[47]____________________
[48]____________________
[49]____________________
[50]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
55 Кб
Теги
fr2522147a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа