close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

FR2522722A1

код для вставкиСкачать
 [loading]
«
Click the Minesoft logo at anytime to completely reset the Document
Explorer.
[1][(4)__Full Text.......]
Discovered items are automatically translated into English so that you
can easily identify them.<br/><br/>If you would like to see them in
the original text, please use this button to switch between the two
options . Discoveries: ([2]Submit) English
Click to view (and print) basic analytics showing the makeup of
discovered items in this publication. [help.png]
[3][_] (8/ 39)
You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.<br/>Simply type what you are looking for, any items
that do not match will be temporarily hidden. [4]____________________
[5][_]
Gene Or Protein
(5/ 34)
[6][_]
ETRE
(28)
[7][_]
Est-a
(3)
[8][_]
DANS
(1)
[9][_]
Tif
(1)
[10][_]
Pelle
(1)
[11][_]
Molecule
(2/ 4)
[12][_]
DES
(3)
[13][_]
COTES
(1)
[14][_]
Generic
(1/ 1)
[15][_]
cation
(1)
Export to file:
Export Document and discoveries to Excel
Export Document and discoveries to PDF
Images Mosaic View
Publication
_________________________________________________________________
Number FR2522722A1
Family ID 2280590
Probable Assignee Salzgitter Maschinen Ag
Publication Year 1983
Title
_________________________________________________________________
EN Title A lagging mat especially suitable as a backfill mat has
double hooks at both ends and in addition, at one of the two...
FR Title TREILLIS DE GARNISSAGE POUR LE SOUTENEMENT DE GALERIES
SOUTERRAINES
Abstract
_________________________________________________________________
A lagging mat especially suitable as a backfill mat has double hooks
at both ends and in addition, at one of the two longitudinal sides,
hooks or double hooks opening in the direction of the roadway side,
the latter hooks or double hooks making possible a transverse bracing
of the mats. In this arrangement, the double hooks provided at the mat
ends are shaped at a distance from one another which approximately
corresponds to the constructional centre distance between the roadway
arches. Such a lagging mat can be placed as leading lagging via the
transverse bracing in order to then also be used at the same time as
final lagging without further re-hanging, since the double hooks
pointing to the interior of the roadway and adjoining the mat ends are
inserted into the roadway arches to be erected, i.e. the channel
sections are simply put over the projecting double hooks of both
adjacent mats.
L'INVENTION CONCERNE UN TREILLIS DE GARNISSAGE POUR LE SOUTENEMENT DE
GALERIES SOUTERRAINES.
DANS LEDIT TREILLIS 12, SUR L'UN DES COTES LONGITUDINAUX, DES TIGES
TRANSVERSALES 9 SE PROLONGENT AU-DESSUS D'UNE DERNIERE TIGE
LONGITUDINALE 7 ET SONT CINTREES A LEUR EXTREMITE EN UN CROCHET 20
POUVANT ETRE INTRODUIT DERRIERE LA DEUXIEME TIGE LONGITUDINALE 6 D'UN
TREILLIS VOISIN 11. LE COUDE 28 DU CROCHET 20 EST OUVERT EN DIRECTION
D'UN COTE 24 DU TREILLIS 12 ELOIGNE DES TIGES LONGITUDINALES 5, 6, 7.
APPLICATION AUX TREILLIS POUR LE SOUTENEMENT DE GALERIES SOUTERRAINES.
Description
_________________________________________________________________
La presente invention se rapporte a un treillis de garnissage, en
particulier a un treillis de remplissage pour le soutenement definitif
de galeries utilisees dans des exploitations minieres souterraines et
la construction de tunnels, comprenant des tiges longitudinales et des
tiges transversales perpendiculaires a ces dernieres, lesdites tiges
longitudinales presentant des extremites cintrees en un crochet
double.
Utilises dans le creusement de galeries d'exploitation minieres
souterraines, les treillis de garnissage ont en premier lieu pour
objet de combler les espaces intermediaires entre les cintres
individuels de soutenement et d'empecher l'effondrement des fronts de
galeries, ainsi que, dans certaines circonstances, de remplacer ou de
completer la solidarisation par boulons de traction et de pression
entre lesdits cintres de soutenement. En regle generale, ces treillis
de garnissage sont installes lors du creusement des galeries et ils
sont relies aux cintres de soutenements ou bien relies les uns aux
autres, voire encore coinces derriere lesdits cintres. Ils sont
egalement utilises pour l'amenagement de galeries ou pour d'autres
travaux de reparation et, de ce fait, ils doivent etre aussi realises
de facon a etre manipules de maniere satisfaisante en vue de tels
travaux.
Ce qu'on appelle des treillis a crochets' doubles (DE
C-2 118 802) constituent des treillis de garnissage en fils
metalliques pouvant etre particulierement bien relies aux cintres de
soutenement ou coinces derriere ces derniers. Ces treillis sont formes
par des tiges longitudinales dont la longueur correspond sensiblement
a la distance entre les cintres, et par des tiges transversales
perpendiculaires auxdites tiges longitudinales. Les extremites des
tiges longitudinales, cintrees pour former des treillis a crochets
doubles, renforcent considerablement la resistance de l'entrelas a la
traction.
En outre, de tels treillis presentant des crochets doubles a leurs
extremites peuvent etre mis en place sans difficulte et etre egalement
bien transportes. En particulier pour le creusement de galeries dans
lequel le "toit" est actuellement couvert en general par la
progression rapide d'une voute ou dome comprenant plusieurs troncons
de faitage et plusieurs treillis de garnissage, il est souhaitable de
pouvoir egalement etayer les fronts de galerie par des treillis de
garnissage accrochables assez-tot. A cet effet, il est connu (DE-A-2
734 874.9) d'equiper des treillis de garnissage, dont les tiges
longitudinales sont simplement cintrees, de crochets supplementaires
qui, orientes parallelement aux tiges transversales, permettent un
accrochage desdits treillis dans le sens transversal. Ces crochets
sont alors agences de telle sorte que les treillis se chevauchent
legerement.Les ouvertures de ces crochets sont dirigees vers le centre
de la galerie, c'est-a-dire en direction des cotes des tiges
transversales qui supportent les tiges longitudinales.
L'inconvenient dont sont affectes les treillis de garnissage connus
reside dans le fait que, par suite de la configuration de leurs
crochets aux extremites des tiges longitudinales, ils necessitent un
montage complique, sont difficiles a transporter et constituent un
danger de blessure a cause des crochets saillants; ou bien dans le
fait que, en l'absence de crochets sur les cotes longitudinaux, ils ne
permettent pas de solidariser mutuellement (notamment par accrochage
les uns dans les autres) les treillis de garnissage dans le sens
transversal.D'une maniere particulierement desavantageuse, les
treillis de garnissage dont les cotes longitudinaux sont pourvus de
crochets ne peuvent pas etre montes definitivement au stade de
l'accrochage prealable, mais ils doivent au contraire etre de nouveau
demontes apres la mise en place des cintres de soutenement, puis de
nouveau installes derriere ces cintres. Dans ces conditions, la
complexite et les couts sont considerables et ils peuvent avoir pour
consequence que, pour des raisons de commodite, on renonce a la
consolidation provisoire des fronts de galerie.
L'invention a pour objet de proposer un treillis de garnissage qui,
particulierement bien approprie pour constituer un'treillis de
remplissage, presente en meme temps un arret longitudinal et une
liaison transversale efficaces, qui assure ainsi une bonne etancheite
et qui peut demeurer dans l'ensemble composite apres avoir ete utilise
comme garnissage provisoire.
Selon les caracteristiques essentielles de l'invention, les crochets
doubles des deux extremites de treillis sont respectivement eloignes
d'une distance qui correspond approximativement a la distance prise au
centre de l'epaisseur des cintres de soutenement; et, sur l'un des
cotes longitudinaux des tiges transversales sont prolongees au-dessus
de la derniere tige longitudinale et sont cintrees a leur extremite en
un crochet qui peut etre introduit derriere la deuxieme tige
longitudinale du treillis contigu.
Un treillis de garnissage de ce type peut etre avantageusement place
de maniere precise par les crochets doubles dans chaque profil de
gorge considere. Dans ce cas, les treillis de garnissage sont montes
avec les crochets doubles orientes vers la galerie, et cela de maniere
a chevaucher mutuellement ou a faire legerement saillie les uns par
rapport aux autres. Ce montage est en plus facilite par les crochets
formes sur les tiges transversales prolongees, etant donne qu'on
obtient ainsi une liaison transversale qui garantit une terminaison
etanche notamment en presence de treillis de remplissage. Dans ces
conditions, les treillis individuels de garnissage accroches aux
treillis associes de garnissage du toit peuvent etre montes, d'une
part, jusqu'au "mur" et, d'autre part, jusqu'au front de taille.Apres
la mise en place des treillis de garnissage, il est possible
d'effectuer la suite des interventions (en particulier l'evacuation
des de blais) dans la zone consolidee, apres quoi les cintres de
soutenement sont installes sans qu'il soit necessaire de demonter de
nouveau ou de modifier une nouvelle fois l'accrochage des treillis de
garnissage prealablement mis en place. En revanche, les profils de
gorge peuvent etre enfiles sur les crochets doubles saillants, ces
derniers prenant alors avantageusement appui contre les flancs des
profils de gorge. De la sorte, on obtient un arret longitudinal et une
liaison transversale avantageux et, lors des operations de
remplissage, les treillis conservent leurs conditions initiales sans
que des mesures supplementaires soient necessaires.A cet effet, les
treillis peuvent etre dotes de feuilles, d'une fine toile metallique
ou d'un element analogue lorsque cela est-necessaire du fait que les
ouvertures entre les fils longitudinaux et transversaux sont trop
grandes.
Avantageusement, pour eviter des blessures causes par les extremites
saillantes des crochets sur les tiges transversales, les tiges
transversales prolongees comportent a leur extremite un crochet qui
est ouvert en direction du cote du treillis eloigne des tiges
longitudinales. Certes, dans ces conditions, l'accrochage des treillis
de garnissage les uns dans les autres est sensiblement plus difficile
dans certaines circonstances parce que les treillis necessitent a cet
effet un peu plus de liberte de mouvement que dans le cas de crochets
qui sont ouverts en direction du cote tourne vers les tiges
longitudinales. Cependant, la liberte de mouvement necessaire est
toujours presente, car les treillis individuels sont installes a une
distance plus ou moins grande du front de galerie et sont relies avec
jeu.
En plus des grands avantages qu'il offre du point de vue de la
securite, le crochet ouvert en direction des cotes eloignes des tiges
longitudinales confere encore l'avantage qu'un plissement des treillis
a l'ecart de la liaison transversale est pratiquement impossible du
fait de l'agencement des crochets. Par ailleurs, l'effet d'imbrication
s'en trouve ameliore1 etant donne que chaque treillis sous-jacent peut
encore mieux prendre appui contre son treillis respectif sus-jacent.
Conformement a l'invention, pour faciliter l'accrochage des treillis a
la liaison transversale, les tiges transversales prolongees sont
coudees immediatement derriere la derniere tige longitudinale, en
direction de cette tige, puis elles sont cintrees en un crochet a
l'ecart de ladite tige longitudinale. Grace a cette configuration, le
crochet proprement dit est plus facile a realiser et l'effet dtimbri-
cation decrit est ameliore, car un contact correspondant des treillis
les uns sur les autres est garanti dans le sens de la liaison
transversale.
Selon une autre forme de realisation de l'invention, il est prevu de
cintrer les tiges transversales en des crochets doubles. Lorsque les
crochets sont ainsi realises par rapport a la liaison transversale, un
danger de blessure est, de maniere avantageuse, totalement exclu du
fait qu'il n'y a plus d'objets ou d'extremites de crochets saillants
et a aretes vives. De surcroit, ces crochets doubles permettent
avantageusement d'accroitre notablement la resistance de portee ou la
resistance a la traction egalement en direction de la liaison
transversale.
Pour faciliter l'accrochage dans le sens transversal et pour assurer
en meme temps l'appui necessaire du crochet contre l'avant-derniere
tige longitudinale du treillis respec-tif sus-jacent, les crochets
associes aux tiges transversales sont cintres en formant un coude de
plus de 90, et mesurant de preference de 1500 A 1600. Comme decrit
ci-dessus, en presence d'un crochet ainsi realise, l'accrochage est
facilite et il est en meme temps garanti que les treillis puissent
etre agences comme des ecailles en se chevauchant mutuellement.
Conformement a l'invention, pour permettre un accrochage simple les
uns dans les autres des treillis dans la liaison transversale en
presence de tiges transversales equipees de crochets doubles, la
longueur ou la hauteur du crochet double correspond approximativement
a la moitie de la distance entre les tiges longitudinales. Avec un
crochet double ainsi realise, un jeu suffisant est menage pour
introduire ou accrocher l'ensemble du crochet et pour etablir de la
sorte la liaison transversale.
Selon une autre forme de realisation de l'invention, il est prevu de
donner une configuration cuneiforme a l'ouvert ture formee par les
deux parties de crochet. Un crochet ainsi realise offre, d'une part,
l'avantage de permettre l'insertion, dans l'ouverture delimitee par
les deux parties de crochet, d'une barrette s'etendant dans le sens
longitudinal de la galerie, de maniere a obtenir une securite
anti-rappel, c'esta-dire a empecher un soulevement involontaire des
treillis de garnissage. Cela peut, par exemple, etre avantageux
lorsqu'on utilise des engins de deversement lateral ou appareils
analogues dont la pelle souleve par erreur les treillis de garnissage
accroches les uns aux autres et les uns dans les autres et provoque
ainsi leur desolidarisation.De plus, la configuration cuneiforme de
l'ouverture offre l'avantage que les treillis sont coinces les uns
contre les autres par l'insertion ou l'enfoncement de coins, de facon
a etre toujours appliques hermetiquement contre le front de galerie.
Cet effet est encore ameliore lorsque deux tiges transversales
voisines respectives presentent des extremites prolongees cintrees en
des crochets doubles. Selon une autre variante de realisation, il peut
aussi etre avantageux de prevoir a chaque fois une tige transversale
supplementaire qui, pourvue d'une extremite prolongee et d'un crochet
double, occupe une position centrale entre l'autre tige transversa-le
comportant une extremite prolongee et une tige transversale courte.
Conformement a l'invention, pour ameliorer et pour renforcer la
liaison longitudinale, il est prevu pour les crochets doubles,associes
aux tiges longitudinales, de cintrer de plus de 900,de preference de
1200; au moins la premiere partie de crochet. Un crochet double ainsi
realise s'applique favorablement contre les flancs des profils de
gorge de configurations differentes, ou bien il est concu de maniere a
s'appliquer hermetiquement contre ces flancs lorsqu'il est soumis a
des contraintes.
La presente invention se caracterise notamment par le fait qu'elle
propose un treillis qui peut etre utilise excellemment pour effectuer
un garnissage prealable ou provisoire, car il peut demeurer dans la
liaison ou l'assemblage longitudinal et transversal apres le montage
lorsque les cintres de soutenement sont mis en place. Grace a la
configuration de crochets proposee, la rigidite est accrue dans le
sens transversal et l'on obtient ainsi un treillis qui, lorsqu'il est
par exemple mis en place en tant que garnissage temporaire, peut etre
monte a une certaine distance de la roche (c'est-a-dire du front de
galerie), car un aspect toujours uniforme de la paroi de garnissage
est garanti lorsque la matiere de remplissage est chargee
immediatement ensuite.Les crochets de liaison de l'assemblage
transversal et les crochets de liaison de l'assemblage longitudinal
sont realises et agences de facon a etre dissimules par le profil de
soutenement ou a disparaitre dans la masse de remplissage a
l'achevement du soutenement definitif, ou bien ils sont agences de
maniere a ne provoquer aucun danger de blessure.
L'invention va a present etre decrite plus en detail en regard des
dessins annexes a titre d'exemples nullement limitatifs et sur
lesquels la figure 1 est une elevation laterale fragmentaire d'une
galerie;l la figure 2 est une elevation laterale fragmentaire
representant la liaison transversale de deux treillis de garnissage la
figure 3 est une elevation fragmentaire en perspective representant la
liaison longitudinale la figure 4 est une vue en plan de la liaison
transversale de deux treillis de garnissage; et les figures 5 et 6
sont des vues correspondant a la figure 2 et montrant chacune une
autre forme de realisation de la liaison transversale de deux treillis
de garnissage.
Sur la figure 1, on voit la zone d'une galerie 1 qui a deja ete
completement etayee, par rapport a la roche, au moyen de cintres de
soutenement 2,3 et d'un garnissage 4. La figure montre pratiquement la
zone entre la roche et l'ouvrage de soutenement, et l'on peut voir
clairement que le garnissage est en prise, par son ensemble d'organes
longitudinaux solidarises, respectivement par-derriere ou par
l'interieur avec le profil des cintres de soutenement 2 et 3. Cela
ressort encore clairement de la figure 3, cependant que la figure 2
represente la liaison ou l'assemblage transversal mutuel des treillis
de garnissage individuels.
Le garnissage est constitue par des treillis qui sont tous de
realisations identiques. Ils comprennent des tiges longitudinales 5,6
et 7 et des tiges transversales 8,9 et 10 perpendiculaires auxdites
tiges longitudinales. Grace a la presence de crochets associes aux
tiges transversales individuelles 9 et 10 (voir notamment la figure
4), des treillis -11 et 12 peuvent etre places les uns sur les autres
comme des ecailles, de facon a former l'assemblage transversal
necessaire ou souhaite. A cet effet, sur des cotes longitudinaux 14,
deux tiges transversales respectives 9 et 10 sont en general
prolongees et dotees d'un crochet 20.
Sur des cotes transversaux 15, sur des extremites respectives 16 de
treillis, sont menages des crochets doubles 17 et 18 qui, comme
illustre, peuvent etre conjointement inseres dans un profil de gorge
21 des cintres de soutenement 2 et 3. La figure 3 montre que ces
crochets doubles individuels 17 et 18 sont appliques contre des flancs
22 et 23 du profil de gorge et prennent appui contre ces flancs.Avec
cette forme de realisation particuliere des crochets doubles,
c'est-adire avec la condition prealable que les crochets doubles des
deux extremites de treillis soient respectivement eloignes d'une
distance qui correspond approximativement a la distance' prise au
centre de l'epaisseur des cintres 2 et 3, il est possible d'obtenir,
lors de la mise en place prealable des treillis de garnissage,
l'assemblage transversal illustre sur la figure 2 ou sur les figures 4
et 5, puis de se contenter de positionner lesdits cintres 2 et 3 et de
les enfiler pratiquement sur les crochets doubles 17 et 18.
Un crochet 20, represente sur la figure 2 et ouvert en direction d'un
cote 24, permet un chevauchement 25 des treillis 11 et 12 dans le sens
transversal, une rigidite supplementaire etant conferee a l'assemblage
transversal grace a l'agencement particulier de ce crochet 20. A cet
effet, ce crochet 20 est cintre directement derriere la derniere tige
longitudinale 7, puis il recoit la configuration d'un crochet
proprement dit en presentant un coude 28 de plus de 9(10,
avantageusement de 150 a 1600, ce qui lui permet d'entourer
correctement l'avant-derniere tige longitudinale 6 du treillis 11
voisin ou..superieur, respectivement.Avec ce type de crochent, un
dmantelement ulterieur par inadvertance de l'assemblage transversal
ainsi etabli est a peine possible, car il faudrait a cet effet que le
treillis inferieur respectif 12 soit souleve en direction du front de
galerie.
La figure 5 illustre une autre forme de realisation du crochet, qui
consiste en un crochet double 30 comprenant une partie interne 31 et
une partie externe 32. Ces parties 31 et 32 forment une ouverture 33
dans laquelle peut etre par exemple introduite ou incorporee une
barrette 37 anti-rappel qui interdit un soulevement ulterieur du
treillis respectif inferieur 12 a l'ecart du treillis superieur 11. Il
est en outre possible d'enfoncer par exemple dans cette ouverture un
coin correspondant qui, prenant appui contre le treillis superieur 11,
presse le treillis inferieur respectif contre le front de galerie afin
de garantir de la sorte un contact intime du garnissage avec le front
de galerie.Ce coincement peut etre facilite ou ameliore lorsque, par
exemple, il est prevu une tige transversale 34 dotee d'un crochet
double 35 et occupant une position centrale entre deux autres tiges
transversales, une extremite respective 36 de ce crochet double etant
solidarisee par soudage d'une maniere classique a la tige transversale
(34).
La figure 6 illustre une forme de realisation du crochet dans'laquelle
ce dernier est cintre en direction de la galerie, ce qui fait que,
tout comme dans la forme de realisation selon la figure 5, la partie
31 du crochet fait saillie en direction du centre de la galerie. Une
telle forme de realisation est favorable du p-oint de vue de la
complexite et des couts de fabrication, et elle doit etre en
particulier utilisee dans les cas ou les crochets saillants sont
ensuite noyes par des operations consecutives de remplissage et
d'injection.
Il va de soi que de nombreuses modifications peuvent etre apportees au
treillis decrit et represente, sans sortir du cadre de l'invention.
Claims
_________________________________________________________________
REVENDICATIONS
1. Treillis de garnissage, en particulier treillis de remplissage pour
le soutenement definitif de qaleries uti- lisees dans des
exploitations minieres souterraines et dans la construction de
tunnels, comprenant des tiges longitudinales et des tiges
transversales perpendiculaires a ces dernieres, lesdites tiges
longitudinales presentant des extremites cintrees en un crochet
double, treillis caracterise par le fait que les crochets doubles
(17,18) des deux extremites (16) de treillis sont respectivement
eloignes d'une distance correspondant approximativement a la distance
prise au centre de l'epaisseur des cintres de soutenement (2,3) et par
le fait que, sur l'un (14) des cotes longitudinaux, des tiges
transversales (9,10) sont prolongees au-dessus de la derniere tige
longitudinale (7) et sont cintrees, a leur extremite, en un crochet
(20) qui peut etre introduit derriere la deuxieme tige longitudinale
(6) du treillis voisin (11).2. Treillis selon la revendication 1,
caracterise par le fait que les tiges transversales prolongees (9,10)
comportent a leur extremite un crochet (20) qui est ouvert en
direction du cote (24) du treillis (11; 12) eloigne des tiges
longitudinales (5,6,7).3. Treillis selon l'une des revendications 1 et
2, caracterise par le fait que les tiges transversales prolongees
(9,10) sont coudees immediatement derriere la derniere tige
longitudinale (7), en direction de cette tige, puis sont cintrees en
un crochet (20) a l'ecart de ladite tige longitudinale.4. Treillis
selon la revendication 1, caracterise par le fait que les tiges
transversales (9,10) sont cintrees en des crochets doubles (30).5.
Treillis selon l'une des revendications 1, 2 et 4, caracterise par le
fait que les crochets (20) associes aux tiges transversales (9,10)
sont cintres en formant uncoude (28) de plus de 90, et mesurant de
preference de 1500 A 1600.6. Treillis selon la revendication 4,
caracterise par le fait que la longueur ou la hauteur du crochet
double (30) correspond approximativement a la moitie de la distance
entre les tiges longitudinales (5,6,7).7. Trei-llis selon la
revendication 4, caracterise par le fait que l'ouverture (33) formee
par les deux parties de crochet (31,32) est de configuration
cuneiforme.8. Treillis selon la revendication 4, caracterisd par le
fait que deux tiges transversales (8,9) voisines respectives
presentent des extremites prolongees cintrees en des crochets doubles
(30).9. Treillis selon la revendication 4, caracterise par le fait
qu'il est prevu a chaque fois une tige transversale supplementaire
(34) qui, pourvue d'une extremite prolongee et d'un crochet double
(35), occupe une position centrale entre l'autre tige transversale
comportant une extremite prolongee, et une tige transversale courte
(8).10. Treillis selon l'une des revendications 1, 2 et 4, caracterise
par le fait que les crochets doubles (17,18) associes aux tiges
longitudinales (5,6,7) comportant une premiere partie (31) de crochet
cintree de plus de 9(10 et de preference de 1200.
? ?
Display vertical position markers.<br/><br/>This option will display
the relative positions of currently selected key terms within the full
document length.<br/><br/>You can then click the markers to jump to
general locations within the document, or to specific discoveries if
you know whereabouts in the document they occur. [18][_]
Open a preview window.<br/><br/>This window will provide a preview of
any discovery (or vertical marker) when you mouse over
it.<br/><br/>The preview window is draggable so you may place it
wherever you like on the page. [19][_]
[static.png]
[close.png]
Discovery Preview
(Mouse over discovery items)
[textmine.svg] textmine Discovery
« Previous
Multiple Definitions ()
Next »
Enlarge Image (BUTTON) ChemSpider (BUTTON) PubChem (BUTTON) Close
(BUTTON) X
(BUTTON) Close
(BUTTON) X
TextMine: Publication Composition
FR2522722
(BUTTON) Print/ Download (BUTTON) Close
1. Welcome to TextMine.
The TextMine service has been carefully designed to help you
investigate, understand, assess and make discoveries within patent
publications, quickly, easily and efficiently.
This tour will quickly guide you through the main features.
Please use the "Next" button in each case to move to the next step
of the tour (or you can use [Esc] to quit early if you don't want
to finish the tour).
2. The main menu (on the left) contains features that will help you
delve into the patent and better understand the publication.
The main feature being the list of found items (seperated into
colour coded categories).
3. Click the Minesoft logo at any time to reset TextMine to it's
initial (start) state.
4. You can select which part of the document you'd like to view by
using the pull down menu here.
You can select "Full Text" to view the entire document.
5. For non-latin languages, (in most cases) full text translations
are available, you can toggle them on and off here.
You can also toggle the inline discovery translations between
English and their original language.
6. The pie chart icon will open a basic statistical breakdown of the
publication.
7. The sort icon allows you to sort the listed categories based on
the number of instances found.
Click to toggle between ascending and descending.
8. You can use the refine box to refine the discovered items in the
sections below.
Simply type what you are looking for, any items that do not match
will be temporarily hidden.
9. The publication has been analysed and we have identified items
within it that fit into these categories.
The specific items found are listed within the category headings.
Click the section header to open that section and view all the
identitfied items in that section.
If you click the checkbox all items in that section will be
highlighted in the publication (to the right).
The best thing to do is to experiment by opening the sections and
selecting and unselecting checkboxes.
10. The main output window contains the publication full text (or part
thereof if selected).
11. The Tools section contains tools to help you navigate the
"discovered" (highlighted) items of interest.
The arrows and counter let you move through the highlighted items
in order.
12. Other tools include a "Preview" option [ [preview.png] ] and the
ability to mark the relative locations of highlighted items by
using the "Marker" option [ [marker.png] ].
Try these out to best understand how they work, and to discover if
they are of use to you.
13. Items selected from the menu on the left will be highlighted in
the main publication section (here in the middle of the screen).
Click them for further information and insights (including
chemical structure diagrams where available).
14. Please experiment with TextMine - you cannot make any permanent
changes or break anything and once your session is closed (you've
log out) all your activity is destroyed.
Please contact Minesoft Customer Support if you have any questions
or queries at: support@minesoft.com
[20]____________________
[21]____________________
[22]____________________
[23]____________________
[24]____________________
[25]____________________
[26]____________________
[27]____________________
[28]____________________
[29]____________________
[BUTTON Input] (not implemented)_____ [BUTTON Input] (not
implemented)_____
Документ
Категория
Без категории
Просмотров
1
Размер файла
32 Кб
Теги
fr2522722a1
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа