close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Elle France - 14 12 2018

код для вставкиСкачать
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
CONSOMMER MOINS,
PROFITER PLUS
LE NOUVEL ESPRIT
DE NOËL
EXCLU
JULIE
GAYET
SES FILMS,
SES COMBATS,
SON HOMME
SORT DU SILENCE
GRAND ENTRETIEN
« NOTRE SOCIÉTÉ
EST MALADE DE L’EGO »
UN MÉDECIN ANALYSE
LE NOUVEAU MAL
DU SIÈCLE
BIEN LE CHOISIR,
BIEN LE TWISTER
LE PULL QUI FAIT
LE STYLE
M 01648 - 3808 - F: 2,30 E
ENQUÊTE
CIRCUITS, TENDANCES,
DÉBROUILLE…
COMMENT
LES ADOS INVENTENT
LEUR MODE
HEBDOMADAIRE 14 DÉCEMBRE 2018 FRANCE MÉTROPOLITAINE 2,30 €. AND : 2,70 €. BEL : 2,60 €. CAN $: 5,90 CND.
A : 4,90 €. D : 4,70 €. ANTILLES A : 5,70 €. SAINT-MARTIN : 7 €. RÉUNION A : 6,70 €. GUY S : 4,20 €. CH : 4,30 FS. ESP : 3,80 €. GR : 4,60 €.
ITA : 3,80 €. LUX : 2,60 €. MAR : 35 MAD. PORT. Cont. : 3,80 €. NL : 4,70 €. NC A : 1 350 CFP. NC S : 480 CFP. POLY FR S : 500 CFP. TUN : 5,70 DNT.
elle.fr
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
LE NOUVEL ABSOLU
B O U T IQ U E E N LIG N E DI O R .C O M
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L’Ame du Voyage
louisvuitton.com
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
PH OTOG R A PH I E R E TO U C H ÉE
D I O R .C O M - 01 4 0 73 73 73
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
SOMMAIRE
SEMAINE DU 14 AU 20 DÉCEMBRE 2018
{LE FASHION CRUSH }
Bague « March Owl », Swarovski, 149 €.
21 L’ÉDITO Par Marion Ruggieri.
24 TOUT CE QUI NOUS A RENDUS
HEUREUX CETTE SEMAINE
26 ELLE EST PARTOUT
30 ELLE INFO
Gilets jaunes : ces mères célibataires qui
cumulent les facteurs de vulnérabilité Versace rend hommage à Versace Ada
Hegerberg, premier Ballon d’or féminin
L’appel de Cyril Dion pour l’écologie
Le point sur les implants mammaires Chrissy Teigen dynamite l’art du lifestyle
Luc Besson, une omerta à la française
Bilal Hassani, un ex-« Voice Kids » star de
YouTube La Maison des femmes s’agrandit
Happy birthday, Kylian Mbappé ! La
collection Métiers d’art de Chanel.
67 ELLE CULTURE
ß#).b-!ßß%80/3ßß4(bÄ42%
Carey Mulligan, l’ensorcelante Le « Roma »
intimiste d’Alfonso Cuarón Le carnet culture
d’Anne-Sophie Lapix Les ballets de Noël
Dans l’œil de Nikos Aliagas La critique
d’art d’Hector Obalk La sélection écrans.
PRESSE
82 LIVRES
Cinq beaux ouvrages sous le sapin
La mode entre les pages Trois inédits
à ne pas rater Le trio gagnant de l’édition
jeunesse Des écrivains irlandais captivants
Les livres audio de la saison.
E L L E .FR
95 ELLE STYLE
95 MODE Le manteau peignoir. Le costume
velours. La montre noir et blanc. La gazette
fashion.
106 BEAUTÉ Beauty scoop. Les crushs
de Princess Nokia. Les crackers de Noël.
112 ELLE MAG
112 EXCLUSIF Ses films, ses combats,
son homme… Julie Gayet sort du silence.
118 TENDANCES Consommer moins,
profiter plus : le nouvel esprit de Noël.
122 ENTRETIEN L’ego, le mal du siècle
décrypté par un médecin.
126 REPORTAGE À Istanbul, les « mères
du samedi » n’oublient pas leurs disparus.
130 ENQUÊTE Circuits, débrouille…
comment les ados inventent leur mode.
136 TÉMOIGNAGES Le sexisme dans
la french tech.
EN COUVERTURE
JULIE GAYET PORTE UNE
BLOUSE, UN PANTALON, UNE
CEINTURE ET DES BOUCLES
D’OREILLES HERMÈS, DES
BRACELETS ET DES BAGUES
PERSONNELS. MAQUILLAGE
AVEC LA GAMME TOLÉRIANE
DE LA ROCHE-POSAY
PAR RÉGINE BEDOT AVEC
LE FOND DE TEINT CRÈME
02, LE BLUSH ROSE DORÉ,
L’OMBRE À PAUPIÈRES
SMOKY PRUNE, LE MASCARA
VOLUME NOIR, LE ROUGE À
LÈVRES 05. COIFFURE MAXIME
MACÉ. MANUCURE ELSA
DESLANDES. RÉALISATION
CHLOÉ DUGAST. PHOTO
ÉRIC GUILLEMAIN.
15
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
SOMMAIRE
SEMAINE DU 14 AU 20 DÉCEMBRE 2018
{LE BEAUTY CRUSH }
142 ELLE MODE
142 PULLS
Le modèle qui fait le style : bien le choisir,
bien le twister.
Top Coat Glitter-Pailleté, Mascara Volume
Million Lashes, collection Noël Starlight in
Paris, L’Oréal Paris, 13,90 €.
154 MONTAGNE
Des tenues de ski à porter en ville.
164 ELLE BEAUTÉ
164 ROONEY MARA
Ses secrets bien-être et beauté.
Les bienfaits du sport à la montagne.
174 ELLE VIE PRIVÉE
Tourisme en Terre de Feu Comment limiter
ses emballages ? Une voiture à moindre
coût L’interview bien-être de Perla ServanSchreiber Notre sélection de champagnes
blanc de blancs Sept conseils pour se
remotiver au travail C’est mon histoire :
« Je me suis engagée dans l’armée » Une
journée avec la soprano Julie Fuchs.
197 NUMÉROSCOPE
198 HOROSCOPE
199 FICHES-CUISINE
Les recettes simples de Yotam Ottolenghi.
201 LA LISTE DE NOS ENVIES
202 LA BD DE SOLEDAD
16
GÉREZ VOTRE ABONNEMENT ABONNEZ-VOUS POSEZ VOS QUESTIONS
PAR INTERNET : www.elleabo.com
PAR E-MAIL : abonnementselle@cba.fr
PAR TÉLÉPHONE : (00 33) 01 75 33 70 35
PAR COURRIER : ELLE abonnements CS 50002 - 59718 Lille cedex 09
Ce numéro comporte, insérées entre les pages 198 et 199, 12 pages
spéciales numérotées de I à XII (édition Alsace) ; ou 16 pages spéciales
numérotées de I à XVI (édition Aquitaine) ; ou 8 pages spéciales numérotées
de I à VIII (édition Bretagne) ; ou 12 pages spéciales numérotées de I à XII
(édition Grand Rhône-Alpes) ; ou 12 pages spéciales numérotées de I à XII
(édition Rhône-Alpes-Centre) ; ou 12 pages spéciales numérotées de I à XII
(édition Languedoc-Roussillon) ; ou 4 et 8 pages spéciales numérotées de I
à IV et de I à VIII (édition Lorraine) ; ou 8 pages spéciales numérotées de I à
VIII (édition Midi-Pyrénées) ; ou 4 pages spéciales numérotées de I à IV
(édition Normandie) ; ou 4 pages spéciales numérotées de I à IV (édition
Nord-Pas-de-Calais) ; ou 8 pages spéciales numérotées de I à VIII (édition
Pays-de-la-Loire) ; ou 4 et 8 pages spéciales numérotées de I à IV et de I à
VIII (édition Val-de-Loire Centre) ; ou 16 pages spéciales numérotées de I à
XVI (édition Île-de-France). Sur la page 35, une carte collée Yves Saint
Laurent Black Opium (abonnés sauf Bourgogne et Nord-Pas-de-Calais),
entre les pages 74 et 75, un encart Sephora de 6 pages avec une planche
de stickers collée sur la page 2 (abonnés France métropolitaine et kiosques
Île-de-France), entre les pages 106 et 107, un encart jeté abonnement ELLE
de 2 pages (kiosques France métropolitaine) ; sur la page 139, un collage
d’un sachet de thé Les 2 Marmottes (kiosques France métropolitaine et
abonnés Aquitaine, Grand Rhône-Alpes, Languedoc-Roussillon, MidiPyrénées, Normandie, Paca, Corse et Île-de-France), et, posé contre la
4e de couverture, un catalogue BHV renfort Noël de 68 pages (kiosques Îlede-France). Ce numéro comporte un encart abonnement Dynapresse sur les
exemplaires kiosques Suisse et des envois de correspondance sur la France
métropolitaine + Dom-Tom.
Des exemplaires de ELLE n° 3808 sont vendus avec une pochette Maison
Sarah Lavoine, pour 4,50 € en plus du magazine, soit 6,80 € l’offre, sur une
partie de la diffusion kiosques France métropolitaine (liste des points de
vente disponible sur elle.fr, rubrique mode). Offre valable du 14 au
27 décembre 2018. Dans la limite des stocks disponibles.
E L L E .FR
PHOTO ARNO CAUCHOIS. RÉALISATION JULIE CHANUT-BOMBARD.
168 FORME
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
elle
FONDATRICE HÉLÈNE GORDON-LAZAREFF
PRÉSIDENT D’HONNEUR DANIEL FILIPACCHI
GÉRANTE-DIRECTRICE DE LA PUBLICATION CLAIRE LÉOST
DIRECTRICE DE LA RÉDACTION ERIN DOHERTY
DIRECTRICE DE LA CRÉATION GENÈVE DOHERTY
RÉDACTION EN CHEF
KATELL POULIQUEN (MAGAZINE), BRUNE DE MARGERIE (MODE), ÉLISABETH MARTORELL (BEAUTÉ),
DANIÈLE GERKENS (VIE PRIVÉE/TOURISME/DÉCO/CUISINE), ANNE-CÉCILE SARFATI (ELLE PARIS/ELLE RÉGIONS/DIVERSIFICATION)
DIRECTRICE DE L’IMAGE ET DU CASTING SOPHIE LAMARE
SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA RÉDACTION JEAN-CHARLES GANDIA
ÉDITORIALISTES
ALIX GIROD DE L’AIN, OLIVIA DE LAMBERTERIE, MARION RUGGIERI, DOROTHÉE WERNER.
RÉDACTION EN CHEF ADJOINTE
ÉDOUARD DUTOUR (MAGAZINE), SYLVIA JORIF (MODE MAGAZINE), JEANNE LE BAULT (MODE).
ASSISTANTES DE LA RÉDACTION SÉGOLÈNE DELLOYE (6331) (DIRECTION), FLORENCE DE MONT (6729) (RÉDACTION EN CHEF),
SOPHIE BOUCOT (6853) (MODE), SANDRINE FURET (7685) (VIE PRIVÉE/LIFESTYLE).
DIRECTION ARTISTIQUE ADJOINTE
VÉRONIQUE BONSIGNORE (6769), CAROLINE IGNAZI (6476).
MAGAZINE
ALICE AUGUSTIN, OLIVIA DE LAMBERTERIE, FRANÇOISE DELBECQ, NATHALIE DOLIVO, MARION RUGGIERI, DOROTHÉE WERNER (GRANDS REPORTERS),
CATHERINE ROBIN, PATRICK WILLIAMS. AVEC LA COLLABORATION DE FLORENCE BESSON, NATHALIE DUPUIS, SOPHIE GACHET.
DÉPARTEMENT CÉLÉBRITÉS VÉRONIQUE VATINOS. GUIDE CULTUREL PHILOMÈNE PIÉGAY (CHEF DE SERVICE) (6466).
AVEC LA COLLABORATION DE THOMAS JEAN, PAUL SIGOGNAC, FLORENCE TRÉDEZ. LIVRES OLIVIA DE LAMBERTERIE (CHEF DE SERVICE).
AVEC LA COLLABORATION DE SANDRINE MARIETTE ET PASCALE FREY (GRAND PRIX DES LECTRICES).
MODE
ANNE-MARIE BROUILLET (9461), HORTENSE MANGA (9443). AVEC LA COLLABORATION DE TAMARA TAICHMAN (9428), DIANE BOULENGER, VIRGINIE BENARROCH.
ACCESSOIRES AVEC LA COLLABORATION D’ÉLISABETH AKESSOUL (9411) (+ MARKET EDITOR). STYLE AURÉLIE GAILLARD (9484).
ENFANTS AVEC LA COLLABORATION DE CHARLOTTE HUGUET (9422). MERCHANDISING ISABELLE MERLE (6278)
BEAUTÉ
ISABELLE SANSONETTI (CHEF DE RUBRIQUE). JULIE CHANUT-BOMBARD, JEANNE DEROO.
COORDINATION : NATHALIE GROUARD. AVEC LA COLLABORATION DE LAURIANE SEIGNIER, CHLOÉ DUGAST.
VIE PRIVÉE
AVEC LA COLLABORATION DE SOLINE DELOS, JULIA DION, GIULIA FOÏS, HÉLÈNE CLAUDEL, HÉLÉNA VILLOVITCH, JULIE PUJOLS-BENOÎT.
DÊCO (9447 ET 9449) MIREILLE ASSÉNAT (CHEF DE SERVICE). AVEC LA COLLABORATION DE SERGIO DA SILVA ET CHARLOTTE HUGUET.
CUISINE AVEC LA COLLABORATION DE CARRIE SOLOMON.
RÉDACTEURS GRAPHISTES
FABIENNE CORON (1re MAQUETTISTE), TIPHAINE BRÉGUË, CORALIE GALLIBOUR, OLIVIA ERRARD, CARINE GOUJON, MARIE MARAMZINE,
MARGAUX PEILLON. ELLE À PARIS NATHALIE ELBAZ-FORISSIER.
ÉDITING
SANDRA BASCH (CHEF DE SERVICE). AVEC LA COLLABORATION DE CAROLINE SIX ET ALEXANDRE MOUAWAD.
SECRÉTARIAT DE RÉDACTION
KARINE LACOIN (SGR ADJOINTE). MARIE GIRAUD-ROUABAH (1re SR), ANNE ALBY, SYLVIE ARNOUX, BERNADETTE DUPRAT, ANNE FAUVEL, SANDRINE MARIETTE,
CATHERINE PAGÈS, MARGOTTE UHALDE. RÉVISION MURIEL SAFAR-JAOUI. AVEC LA COLLABORATION DE ANNE BARON, VALIA BREITEMBRUCH.
RÉDACTION EN CHEF TECHNIQUE
PHILIPPE GAUTRAND (6436), LOUIS HINI (ADJOINT).
PRODUCTION
ODILE BERNARD (6863) (MODE-BEAUTÉ), STÉPHANIE SEMEDO (6008), MALIKA MALA (DÉCO),
TIFFANY MALONE (6224) (COIFFURE MAQUILLAGE), RESPONSABLE VOYAGES ISABELLE CANAVÉSI (6492) AVEC TIFFANY MALONE.
PHOTO
MARIE-ODILE PERULLI (CHEF DE SERVICE), RÉDACTRICES : LEA CAUQUIL (6839), BÉATRICE LABBÉ (6849).
PHOTOTHÈQUE
THÉRÈSE GENEVOIS (7814) (CHEF DE SERVICE), ÊRIC VIEIRA DE SOUZA, CLAIRE FAURE, GWÉNAËLLE MOREAU, BÉATRICE D’OLÉON.
REVENTE PHOTOS ET TEXTES
NELLY DHOUTAUT (6446 ET 6485).
DIVERSIFICATION ÉVÈNEMENTS
DELPHINE LAPEYRÈRE, CLÉMENCE LEVEAU. AVEC LA COLLABORATION DE LOU BES.
FONDATION ELLE
KARINE GULDEMANN (6572), CHLOÉ FREOA (7418). WWW.ELLEFONDATION.ORG
HOROSCOPE-NUMÉROSCOPE MARIE GARDAIRE.
POUR JOINDRE VOTRE CORRESPONDANT, TAPEZ 01 41 34 SUIVI DES 4 CHIFFRES FIGURANT À LA SUITE DE CHAQUE SERVICE. SI VOUS SOUHAITEZ ENVOYER UN MAIL,
LES ADRESSES SONT À COMPOSER AINSI : PRÉNOM.NOM@LAGARDERE-ACTIVE.COM ß,!ß2%02/$5#4)/.ß-Å-%ß0!24)%,,%ß$%3ß!24)#,%3ß%4ß),,5342!4)/.3ß0!253ß$!.3ߦß%,,%ߧß%34ß
).4%2$)4%ߦß%,,%ߧß$b#,).%ß4/54%ß2%30/.3!"),)4bß0/52ß,%3ß$/#5-%.43ß2%-)3ß,%3ß-!.53#2)43ß./.ß).3b2b3ß.%ß3/.4ß0!3ß2%.$53ßß,%3ß).$)#!4)/.3ß$%ß-!215%3ß%4ß,%3ß!$2%33%3ß
QUI FIGURENT DANS LES PAGES RÉDACTIONNELLES SONT DONNÉES À TITRE D’INFORMATION SANS BUT PUBLICITAIRE. LES PRIX PEUVENT ÊTRE SOUMIS À DE LÉGÈRES VARIATIONS.
HACHETTE FILIPACCHI ASSOCIÉS EST UNE FILIALE DE LAGARDÈRE ACTIVE. PRÉSIDENT
ELLE est édité par Hachette Filipacchi Associés, S.N.C. au capital de 78 300 €,
locataire-gérant, RCS Nanterre B324286319.
Siège social : 149, rue Anatole-France, 92534 Levallois-Perret Cedex.
Associés : Hachette Filipacchi Presse S.A., Publications France Monde S.A.
Dépôt légal : décembre 2018. © 2018 HFA.
Commis. Parit. 0120 K 79216. ISSN 0013-6298.
DU DIRECTOIRE DENIS OLIVENNES.
ELLE® est utilisée sous licence du propriétaire de la marque,
Hachette Filipacchi Presse. ELLE France (ISSN 0750-3628)
is published weekly, 52 times per year, by Hachette Filipacchi Associés c/o Express Mag,
12 Nepco Way, Plattsburgh, N.Y. 12903. Periodicals Postage
paid at Secaucus, NJ. NY. POSTMASTER : Send address changes to
ELLE France c/o Express Mag, P.O. Box 2769, Plattsburgh, N.Y. 12901-0239.
Pré-presse : Compos-Juliot. Imprimé en France sur papier Burgo/Printed in France on Burgo paper. Hélio Print, 77440 Mary-sur-Marne,
Maury Imprimeur, 45330 Malesherbes, Roto France Impression, 77185 Lognes.
DIRECTRICE GÉNÉRALE DÉLÉGUÉE D’ÉDITION
ANNE-MARIE LABINY
DIFFUSION
PASCAL MOUILLEY (6246) (DIRECTEUR), SANDRA LAÏ-SHIN-KONG (8510), NATHALIE SACHER (6455).
MARKETING DIRECT
SANDRINE MASCLE-DUFIN (6274) (DIRECTRICE), CLAIRE RONDEL, ASSISTÉES D’ARLETTE KEBREAU.
DIRECTRICE MARKETING ÉDITORIAL
MARIE-NOËLLE LEBŒUF.
COMMUNICATION-RELATIONS PRESSE
STÉPHANIE VIDEAU-APHATIE (DIRECTRICE) (6180), FANNY BELLET (RESPONSABLE PROMOTION) (6609).
FABRICATION
CHRISTOPHE CHOUX, ÉVE MALHEURTY.
ELLE.FR
ADÈLE BRÉAU (RÉDACTRICE EN CHEF) (8615), STÉPHANIE MOYAL KOHEN (RÉDACTRICE EN CHEF ADJOINTE) (9979).
ÉDITIONS INTERNATIONALES (6221) CEO LICENCES INTERNATIONALES
MÉDIAS FRANÇOIS CORUZZI. DIRECTION ÉDITORIALE ET PUBLISHING VALÉRIA BESSOLO LLOPIZ (DIRECTRICE INTERNATIONALE ELLE), AVEC PATRICIA NAGY (RÉDACTRICE),
MORGANE ROHÉE, KATIA SIMON, ET, POUR LES PRODUCTIONS ÉDITORIALES, CHARLOTTE DEFFE (RÉDACTRICE MODE ET LIFESTYLE), VIRGINIE DOLATA (RÉDACTRICE
CÉLÉBRITÉS ET BEAUTÉ). LICENCES INTERNATIONALES MÉDIAS, DÉVELOPPEMENT DIGITAL ET SYNDICATION MICKAËL BERRET (DIRECTEUR), MARION MAGIS (ADJOINTE),
SÉVERINE LAPORTE (RESPONSABLE DROITS D’AUTEUR), PASCAL IACONO (RESPONSABLE GESTION BASE DE DONNÉES), MODA ZERE (CHEF DE PROJET DIGITAL).
Réagissez ou adressez-nous vos
remarques sur community@elle.fr
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
facebook.com/elle
@ELLEfrance
@ellefr
ELLE France
ellefr
18
PUBLICITÉ
LAGARDÈRE PUBLICITÉ 10, RUE THIERRY-LE-LURON, 92300 LEVALLOIS-PERRET. TÉL. : 01 41 34 90 00.
POUR LEUR ÉCRIRE : PRENOM.NOM@LAGARDERE-PUB.COM
CAROLINE POIS (DIRECTRICE GENERALE DELEGUEE), CAMILLE BURNIER ZINK (DIRECTRICE COMMERCIALE), ASSISTÉE DE LAURENCE TREILLE.
MARIE-GABRIELLE BARANGER, CHARLOTTE CAMUS, AURORE GODON (DIRECTRICES DE PUBLICITÉ), VALERIE DEDUN-QUEDVILLE (DIRECTRICE DE PUBLICITÉ TRADING ELLE),
PHILIPPINE FELICIANO, VALERIE MASSON (DIRECTRICES DE CLIENTÉLE), MANON BERGER, ALICE DESCAVES
(CHEFS DE PUBLICITÉ) ASSISTÉES DE CENDRIE LAMBERT, VIRGINIE SILO.
LAB’ELLE LAB’ELLE (OPERATIONS SPÉCIALES ET BRAND CONTENT ELLE), CHANTAL-MARIE DE RENTY (DIRECTRICE DE PUBLICITE LAB’ELLE), NOUR METZ (DIRECTRICE DE LA
CREATION ET DE LA PRODUCTION), ALICE GICQUEL (RESPONSABLE DE PROJET DIVERSIFICATION), LUCIE GRAS, MELANIE VAN CLEEMPUT (DIRECTRICES DE CLIENTELE),
CHARLOTTE GAVARD, LAUREN GUILLOTEL, NANCY NKONGUE, BERENICE DE VEYRINAS, (CHEFS DE PUBLICITE), NATHALIE TEILLET (DIRECTRICE DE PROJETS), AURELIE
BATARD (RESPONSABLE DE PROJETS), KOUMBA BOMOU (CHEF DE PROJETS), AUDREY COLLADANT (RESPONSABLE DE CONCEPTION ET DE CREATION), CLEMENCE CHALLIER
(CONCEPTRICE GRAPHISTE). PUBLICITÉ LITTÉRAIRE CATHERINE KOLB ET VIRGINIE GUIOT. PUBLICITÉ ELLE.FR TÉL. : 01 41 34 91 26.
LAGARDÈRE MÉTROPOLES
(PUBLICITÉ RÉGIONALE) TÉL. : 01 77 66 30 00. AMÉLIE POURADIER DUTEIL (DIRECTRICE GÉNÉRALE ADJOINTE).
LAGARDÈRE GLOBAL ADVERTISING
(PUBLICITÉ INTERNATIONALE) FRANÇOIS CORUZZI (CEO)
STÉPHANIE DELATTRE (SVP/INTERNATIONAL ADVERTISING) +33 (0) 1 41 34 90 69 STEPHANIE.DELATTRE@LAGARDERE-ACTIVE.COM
NUMÉRO ABONNÉS TÉL. : 01 75 33 70 35. RÉDACTION 149, RUE ANATOLE-FRANCE, 92534 LEVALLOIS-PERRET CEDEX. TÉL. : 01 41 34 60 00.
ANCIENS NUMÉROS : CBS VPC ELLE, CS 70004, 59718 LILLE CEDEX 9. TÉL. : 01 75 33 70 35, EN JOIGNANT UN RÈGLEMENT À LA COMMANDE.
POUR LA FRANCE : 2,30 € LE NUMÉRO + 1,30 € DE FRAIS D’ENVOI.
Magazine imprimé sur
du papier certifié PEFC
(pages foliotées)
TM
Papier provenant majoritairement d’Italie.
0 % de fibres recyclées.
Papier certifié PEFC.
Eutrophisation : Ptot 0,018 kg/tonne.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
dior.com – 01 40 73 73 73 – Photographie retouchée
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
COLLECTIONS ROSE DES VENTS
ET ROSE CÉLESTE
Or jaune, or rose, diamants, nacre, onyx et opale rose.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L’ÉDITO DE ELLE
SEMAINE DU 14 AU 20 DÉCEMBRE 2018
LA MÈRE
VEILLEUSE
SOPHIE STEINBERGER
PAR MARION RUGGIERI
GRAND REPORTER
E L L E .FR
Elle est là. Sur les ronds-points, aux barrages, aux péages, au beau milieu
des cortèges, dans les médias, où elle est invitée à s’exprimer, parfois. Elle
est à la retraite, craint pour l’avenir de ses enfants, de ses petits-enfants. Elle
est jeune, a peur de ne pas trouver d’emploi, est sous pression quand elle
en a. Elle est mère célibataire, souvent, et vit dans l’angoisse d’être à découvert, des calculs impossibles. Elle donne sa voix, elle donne son temps. Avec
des revendications simples : boucler ses fins de mois, nourrir sa famille, vieillir
dignement. Les femmes sont très présentes parmi les gilets jaunes (lire p. 30).
À parts égales, ou presque, avec les hommes.
Et pour cause : les femmes ont toujours participé à l’histoire des révoltes
populaires. Qu’elles soient cantinières, révolutionnaires, intellectuelles.
En 1789, déjà, rappelez-vous la marche des femmes du 5 octobre.
Elles sont là aussi en 1830 et en 1848, rarement sur les barricades, surtout
à l’arrière. Cantonnées à des rôles que l’on ne qualifiait pas encore de
« genrés » : le ravitaillement, la préparation des fusils, les soins aux blessés.
N’en déplaise à l’image d’Épinal de « La Liberté guidant le peuple » ou aux
bustes de Marianne. Aujourd’hui encore, elles font le miel des chroniques
télé, où l’on montre volontiers les unes en train d’apporter le frichti, les autres
improvisant des chorégraphies. Ambiance « mères nourricières », elles
qui se revendiquent davantage « mères… veilleuses », sur une pancarte
prise au hasard des photos ou reportages.
Car la nouveauté, c’est celle-ci : désormais, les femmes s’exposent et sont
vues – la principale fonction du gilet jaune, cette couleur « mal-aimée »,
comme nous l’explique l’historien Michel Pastoureau (lire p. 34). Que ce
soit via les réseaux sociaux, et l’incontournable Facebook, ou dans les
médias traditionnels, elles sont au cœur du mouvement et même à sa
naissance. L’origine du « nouveau monde » ? S’étonner de leur présence,
en faire une curiosité, une révolution, comme on l’entend régulièrement
depuis le début de la mobilisation, c’est souligner à quel point elles ont
toujours été invisibles. ■
21
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
5
Elena
Melnik
UN AMOUR
DE COCCINELLE
Elle est, depuis l’obtention de
notre permis, la voiture de nos fantasmes.
Dans un sublime livre, « Coccinelle, un art
de vivre » (éd. Glénat), on la découvre
de toutes les couleurs, et dans tous
les pays du monde. L’art du volant !
ON VOIT ROUGE
À 79 ANS,
LA CANADIENNE
MARGARET ATWOOD
ÉCRIT LA SUITE
DE « LA SERVANTE
ÉCARLATE ».
PARUTION PRÉVUE
EN SEPTEMBRE 2019,
JUSTE LE TEMPS DE
RÉVISER EN REGARDANT
LA SUBLIME
ADAPTATION TÉLÉVISÉE
DE CE LIVRE CULTE.
2
ÇA SENT BON
Le groupe Brigitte s’est associé
à Ladurée pour créer une
bougie à la fragrance exquise.
Une partie des bénéfices
sera reversée à l’association
Le Cancer du sein, parlons-en !
Haut les cœurs !
24
TOUT
CE QUI NOUS
A RENDUS
HEUREUX
CETTE SEMAINE
4
6
DANS LE RÉTRO
PAR NATHALIE DUPUIS ET OLIVIA DE LAMBERTERIE
3
ON S’ÉMERVEILLE
LE 26 DÉCEMBRE, LE MUSÉE
DES ARTS FORAINS LANCE
LA 9e ÉDITION DE SON
FESTIVAL DU MERVEILLEUX.
TRANSFORMÉ EN STUDIO
PHOTO, IL PROPOSERA,
ENTRE AUTRES,
AUX VISITEURS
DE SE METTRE EN SCÈNE
AU MILIEU DE DÉCORS
FÉERIQUES. FANTASTIQUE !
« Schnock », la revue des vieux
de 27 à 87 ans, se souvient
de Jean Gabin et ressort
une interview de Johnny donnée
à « Métal hurlant » en 1983, sans
filtre ni langue de bois !
7
FRENCH TOUCHE
Le 23 janvier, la pièce d’Edmond
Rostand, « Cyrano de Bergerac », mise
en scène par Denis Podalydès,
de la Comédie-Française, sera diffusée
à 19 heures (heure locale) dans 310 salles
des… États-Unis. Une grande première
pour une œuvre francophone.
Quand les Américains ont du nez…
E L L E .FR
STEPHAN REPKE, CHRISTOPHE RAYNAUD DE LAGE, JULIAN SCHLOSSER, PRESSE.
1
BELLE ET BLANDE
LA NOUVELLE ÉGÉRIE
BOMPARD PROUVE
QUE L’ON
PEUT AVOIR DU STYLE
ET DE L’ALLURE
À TOUT ÂGE. ET
QUE, DÉCIDÉMENT,
LE BLANC EST
VRAIMENT LA COULEUR
DU MOMENT.
14 DÉCEMBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE EST PARTOUT
ELLE.FR, FACEBOOK, INSTAGRAM... LE MEILLEUR DE « ELLE » EST EN LIGNE.
{ SUR } INSTAGRAM
{ SUR } ELLE.FR
MARIA
FOREVER
OPÉRATION
« NOËL AVANT
L’HEURE »
ET SI NOUS METTIONS DES CADEAUX
AU PIED DE VOTRE SAPIN ? RENDEZ-VOUS
DANS LES STORIES « CONCOURS »,
À LA UNE DU PROFIL @ELLEFR POUR FAIRE
LE TOUR DE TOUS LES BONS PLANS BEAUTÉ,
MODE... JOUEZ ET, QUI SAIT ? GAGNEZ !
Gréco-Noël
Cette sculpturale
bûche proposée
par Pablo Gicquel
est une splendeur
qui ne laisse pas
de marbre. Elle est
inspirée de l’une
des colonnes
de la suite MarieAntoinette de
l’Hôtel de Crillon.
Comment ?
Vous ne l’avez pas
encore admirée ?
Allez dès
maintenant dans
la rubrique vidéo
sur la page
Facebook ELLE.
{ SUR } TWITTER
MESSAGE DU PARADIS
« Monsieur le postier, pouvez-vous emporter ça au paradis pour l’anniversaire de
mon père ? Merci », avait écrit Jase, Écossais de 7 ans, sur sa lettre. Un postier de
Royal Mail, touché, a décidé de lui répondre : « Je voulais juste profiter de l’occasion
pour vous contacter et vous expliquer comment nous avons réussi à livrer votre lettre
à votre père, au paradis. Ce fut un défi d’éviter les étoiles et autres objets galactiques
sur la route du paradis. » Une belle histoire racontée par la mère de Jase sur sa page
Facebook, que vous avez vous-même partagée.
26
Exprimez-vous sur community@elle.fr
facebook.com/elle
@ELLEfrance
@ellefr
magazineellefr
ellefr
E L L E .FR
I-STOCK ; HÔTEL DE CRILLLON A ROSEWOOD HOTEL ; JEAN PIMENTEL/FANCE 2 ;
GETTY.
{ SUR } FACEBOOK
« Tes problèmes de boulot, tes
problèmes avec ta femme, tes problèmes de fric, tes problèmes en général
et en particulier, moi, ta mère, je m’en
fous comme de l’an 40, tu m’entends ?
Je m’en fous, mais alors je m’en fous, je
peux pas te dire à quel point je m’en
fous. Je n’en ai vraiment rien, rien, rien
à foutre. » Maria Pacôme nous a quittés le 1er décembre. Cette tirade cultissime de « La Crise » est inoubliable.
La preuve, vous avez été des milliers
à la revisionner, un bonheur et un bel
hommage à cette grande actrice.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
photo retouchée
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
le parfum for her
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE INFO
{ GILETS JAUNES }
LES FEMMES
AVEC ENFANTS
D’ABORD !
30
IBRAHIM EZZAT/NEW PHOTO/AFP ; FRÉDÉRIC SCHEIBER/HANS LUCAS ; BARBARA NEYMAN/STARFACE ; SAMUEL BOIVIN/ABACA.
À Paris, le
1er décembre.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE INFO
Le 8 décembre, à Paris.
Sur les Champs-Élysées
le 24 novembre.
Le 8 décembre,
quatrième journée
de manifestation
des gilets jaunes à Paris.
LES MÈRES CÉLIBATAIRES SONT
NOMBREUSES À GROSSIR LES RANGS
DES MANIFESTANTS. ET POUR CAUSE :
ELLES CUMULENT LES FACTEURS DE
VULNÉRABILITÉ. PAR DOROTHÉE WERNER
Les femmes sont dans la place, gilet jaune bien en vue. Aux côtés de
leurs frères, fils, pères, amis, conjoints. Les jeunes et les plus vieilles, employées
à temps plein ou partiel, chômeuses ou mères au foyer. Comme samedi
8 décembre à Paris. Léa, 22 ans, levée à l’aube, est venue de Coulommiers
rejoindre la petite troupe hétéroclite et solidaire des « gilets jaunes du 77 ».
Avec eux, elle a marché sans violence vers les Champs-Élysées, sous l’œil de
policiers hyper tendus : « Je suis apprentie en alternance et je gagne
1 056 euros par mois. Pas de transports en commun, obligée d’avoir une voiture. Impossible de me loger, je dois vivre chez mes parents. Je suis là pour
mon avenir, mais aussi pour nos anciens. Ma grand-mère a travaillé toute sa
vie avec mon grand-père, artisan charcutier, et sa retraite est de 35 euros par
mois. Vous trouvez ça normal ? » Dans le même groupe, Julie, 34 ans, mère
au foyer, quatre enfants, est venue avec sa mère, Nathalie, 56 ans, employée
à la Caisse d’allocations familiales : « On s’inquiète, lance-t-elle. Ils
PAGES DIRIGÉES PAR ÉDOUARD DUTOUR. RÉDACTEURS : ALICE AUGUSTIN, JACQUES BRAUNSTEIN, ILARIA CASATI, MARINE CYGLER,
JULIA DION, NATHALIE DUPUIS, MANOU FARINE, SOPHIE GACHET, ALIX GIROD DE L’AIN, HÉLÈNE GUINHUT, SYLVIA JORIF, CATHERINE ROBIN,
ÉMILIE RIVENQ, MARION RUGGIERI, CAROLINE SIX, DOROTHÉE WERNER.
31
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE INFO
14 DÉCEMBRE 2018
Le 8 décembre, à Paris.
À Marseille, le
1er décembre. En France,
30 % des mères
célibataires vivent sous le
seuil de pauvreté.
À Paris, le 1er décembre.
Les femmes en colère sont dans la rue,
mais celles qui ne peuvent être sur place maniun quart des familles françaises et concernent
festent aussi leur soutien à ce mouvement si large1,2 million de personnes, dont deux enfants sur
ment populaire : entre deux boulots et la charge
dix.** Le niveau de vie moyen par personne y est
des enfants, elles viennent apporter du café, des
inférieur d’un tiers à celui des autres familles. Et
LE
CHAUFFAGE
biscuits… C’est ce qu’a fait Nathalie, 35 ans, mère
30 % des mères célibataires vivent sous le seuil de
célibataire jonglant entre les petits boulots d’intéOU LA SEMAINE pauvreté, deux fois plus que la moyenne natiorim, trop occupée à garder ses enfants le weeknale des familles. Depuis des années, tous les
DE
COLO
:
end pour venir aux manifs. Vivant au bout d’une
rapports officiels pointent la fragilité économique
ligne de RER, dans l’Essonne, elle élève seule ses
et sociale de ces femmes. « Elles cumulent les
JE DOIS FAIRE
fils de 6 et 8 ans. Le père s’est évaporé. Sans forvulnérabilités, détaille Patricia Augustin, secréDES
CHOIX
mation, elle travaille sur les horaires scolaires
taire générale de la Fédération syndicale des
IMPOSSIBLES
uniquement, réunissant péniblement, allocations
familles monoparentales. Appauvries après leur
comprises, 800 euros par mois. « Je suis une galéséparation, elles sont les premières à occuper des
TOUT
LE
TEMPS.
rienne qui passe sa vie dans les RER, entre deux
emplois partiels avec des horaires aberrants.
contrats pourris. Le chauffage ou la semaine de
Elles vivent dans des logements trop petits, insacolo : je dois faire des choix impossibles tout le
lubres et excentrés, ce qui entraîne des heures de
N
AT
H
A
L
I
E
,
3
5
A
N
S
,
temps. Je n’ai pas de formation, mais je ne suis pas
transports en commun, car elles n’ont pas les
D E U X E N FA N T S
une mendiante. Je voudrais pouvoir emmener un
moyens d’avoir une voiture. Si ce temps doit
jour mes enfants à Disneyland, comme tout le
empiéter sur celui des enfants qu’il faut faire garmonde, c’est trop demander ? » Nathalie ne vote
der, le calcul est vite fait : travailler ne vaut plus le
pas et dit n’avoir « pas de temps pour la politique. Je sais que coup. Or, tout augmente, sauf les prestations sociales. On voit de
Macron trouve que je lui coûte “un pognon de dingue”. J’espère plus en plus de mères seules en risque d’expulsion ou de surendetque je ne lui enlève pas trop de caviar de la bouche… En attendant, tement. Mieux s’occuper de ces mères-là, et donc de leurs enfants,
j’ai peur de ne pas y arriver. Si je flanche, mes enfants sont foutus. Je c’est une question de justice sociale. On en est très loin. » Consciente
n’en dors pas la nuit ».
du problème, la secrétaire d’État Marlène Schiappa avait lancé en
Nathalie fait partie des mères seules, plus vulnérables que les septembre une énième enquête pour dresser un état des lieux. Au
autres. La chercheuse au CNRS et à Sciences-Po Bordeaux Magali même moment, le rapport sur la pauvreté de l’Observatoire des
Della Sudda vient de lancer une enquête pour le vérifier, mais « il inégalités tirait, dans le vide, la sonnette d’alarme pour ces mères
semblerait que les mères célibataires soient très nombreuses, voire seules. C’était avant les gilets jaunes.
majoritaires parmi les soutiens des gilets jaunes ».* Les familles * Interrogée le 7 décembre par TV5 Monde.
monoparentales (neuf fois sur dix tenues par les mères) représentent ** Source Insee 2015.
32
E L L E .FR
LAURENT LE CRABE, BENEDICTE VAN DER MAAR/HANS LUCAS ; EMMA PROSDOCIMI/SIPA.
se gavent et nous on crève. » « On est la France en colère,
renchérit sa mère. Les politiques vivent sur une autre planète, du haut
de laquelle ils nous lancent quelques croquettes. » Elle avait voté
Marine Le Pen : « On ne m’y reprendra pas, elle est pareille que les
autres. Nous, on veut juste vivre mieux, et on se fout de savoir qui a
voté quoi. À la télé, ils nous parlent de la France du chacun-pour-soi,
mais ici on est tous ensemble, hyper soudés, on montre qu’on peut
faire autrement. Nous, les gilets jaunes, on y arrive ! »
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE INFO
Le 1er décembre,
à Paris.
14 DÉCEMBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
{ DÉCRYPTAGE }
DE QUOI LE JAUNE CHOISI PAR LES
MANIFESTANTS EST-IL LE NOM ? ÉLÉMENTS
DE RÉPONSE PAR LE CÉLÈBRE HISTORIEN
ET SPÉCIALISTE DES COULEURS MICHEL
PASTOUREAU. PAR MARION RUGGIERI
ELLE. Historiquement, quelle est la symbolique de la couleur
jaune ?
MICHEL PASTOUREAU. Chaque couleur a ses bons et ses mauvais
aspects. Selon l’époque, le bon ou le mauvais l’emporte. Mais, pour
le jaune, les mauvais aspects ont toujours été plus nombreux. C’est une
couleur assez négative, la faute à l’or qui a pris pour lui tous les côtés
positifs. Ainsi, le jaune a toujours été lié à l’idée de mensonge, de
tromperie, d’hypocrisie et de trahison. Notez que c’est la couleur des
trompeurs et des trompés. Au théâtre les maris cocus sont vêtus de
jaune, tandis que les syndicats jaunes roulent pour le patronat ! L’autre
symbolique liée au jaune, c’est bien sûr le vieillissement, la moisissure,
la pourriture, le déclin, l’automne : tout ce qui jaunit. C’est pourquoi,
depuis la Révolution française, aucun parti en France ne s’est jamais
emblématisé par la couleur jaune, qui a trop mauvaise réputation.
ELLE. Quel rapport entre la colère noire et les gilets jaunes ?
M.P. Le jaune, c’est aussi la couleur de la bile. Les tempéraments bilieux
34
ont la jaunisse assez facilement. Chez les gilets jaunes, il y a deux
idées, me semble-t-il. Celle, hautement symbolique, de sauvegarde,
du « attention danger » – c’est le gilet jaune qu’on sort pour ne pas se
faire écraser au bord de la route et que les ouvriers enfilent pour réparer la chaussée. Pour un mouvement qui part d’une contestation face
à la hausse du carburant, c’est cohérent. Et puis, plus basique, l’idée
d’éviter les couleurs déjà prises : rouge, bleu, vert, noir, blanc… ne
reste que le jaune ! Un jaune qui tire sur le vert, d’ailleurs, mais dans la
symbolique des couleurs les nuances ne comptent pas.
ELLE. Ce mouvement donne des idées, comme les gilets violets
qu’arboraient les manifestants contre les violences faites aux
femmes…
M.P. Il y a une guerre des couleurs, certaines ont des racines
anciennes, d’autres plus récentes. Le violet remonte au tout début
du XXe siècle et aux suffragettes anglaises. Elles avaient choisi le violet,
qui était une couleur disponible, parce qu’il opérait la fusion du rose
fille et du bleu ciel garçon. Le bleu est devenu au fil des décennies une
couleur conservatrice et le rouge une couleur plutôt progressiste. Les
écologistes monopolisent le vert. Le jaune est donc une couleur nouvelle pour un mouvement nouveau et des idées nouvelles, la seule
disponible. Dans les enquêtes d’opinion, c’est aussi celle qui arrive en
dernier dans les couleurs préférées (derrière, dans l’ordre, le bleu, le
vert, le rouge, le noir et le blanc). Le jaune est une couleur mal-aimée.
Michel Pastoureau prépare un ouvrage sur la couleur jaune à paraître en 2019.
Dernier livre paru : « Le Loup, une histoire culturelle » (éd. Seuil).
E L L E .FR
LUKE DRAY/COVER IMAGES/SIPA
LE JAUNE CETTE
COULEUR MAL- AIMÉE
yslbeauty.com
OAPLF – SNC – 14 rue Royale Paris 8ème – 314 428 186 RCS Paris.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
L’EAU DE PARFUM
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE INFO
{ LA VOIX DE
MARION RUGGIERI }
2000 : Jennifer Lopez
2018 : Amber Valletta
{ CULTE }
LA ROBE DU DÉSIR
À New York, pour son défilé pré-fall, Versace a rendu hommage à…
Versace. Reprenant des motifs d’autrefois ou des gimmicks emblématiques, comme
l’épingle de nourrice géante apparue en 1991. Pour clôturer cette collection très référencée, Amber Valletta portait une variation de la robe absolument mythique qui, en
2000, avait propulsé Jennifer Lopez parmi les femmes les plus sexy du monde pour
l’éternité. Dans cette robe, J.Lo détient même un record, elle a été recherchée sur Google
plus d’un milliard de fois ! S.J.
EFFET D’HIVER
C’est la pochette
de saison pour garder
son ordi au show !
Moncler The Yellow, 195 €.
36
Elles sont partout. Qui ? Les
Miss, qui n’ont jamais si mal porté leur
nom – « manque » en français. Alors
que le comité du plus célèbre
concours de beauté s’arrache les cheveux pour concocter le 15 décembre
une cérémonie #MeToo compatible,
jamais les Miss n’ont été aussi prisées,
branchées, présentes en tout cas. À la
télévision : où Iris Mittenaere (promo
2016), tout en sourire et décolleté, est
allée jusqu’en finale de « Danse avec
les stars ». Sur les réseaux sociaux : où
Laury Thilleman (promo 2011), forte de
son demi-million d’abonnées et toujours « Au top » (éd. Tana), milite pour
l’environnement et les abdos. En soirée : où Alexandra Rosenfeld (promo
2006) et le journaliste Hugo Clément,
ex-« Quotidien », aujourd’hui Konbini,
forment le couple en vue. Mais aussi
dans les stades : où défilent Rachel
Legrain-Trapani (promo 2007), premier soutien du champion du monde
Benjamin Pavard, Alicia Aylies (promo
2017), un temps donnée comme la
fiancée de Kylian Mbappé et, tiens,
Iris Mittenaere avec Kev Adams. Bref,
partout où ça se passe ! Les Miss ont
fait leur révolution. À l’heure du « En
même temps », elles sont à la fois topmodèles et France 3 régions, Michel et
Jean-Pierre Foucault. Maousses Miss.
E L L E .FR
JIM SMEAL/WIREIMAGE ; ANDREW H/REX/SIPA ; SOPHIE STEINBERGER ; ISTOCK ; PRESSE.
MISS
REPETITA ?
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE INFO
{ FOOT }
ADA
ELLE L’A
PAR HÉLÈNE GUINHUT
SON GIRL POWER
Ada, c’est la génération « Joue-la
comme Beckham », qui ne veut plus
entendre que le foot est un sport
de mecs. Le dj Martin Solveig peut
lui lancer une remarque maladroite
lors de la cérémonie – « Tu sais
twerker ? » –, la pro profite de son
discours pour passer le message :
« C’est un grand moment pour le foot
féminin. Je voudrais m’adresser aux
jeunes filles partout dans le monde.
S’il vous plaît, croyez en vous ! »
SON FIANCÉ
Sur Instagram, sourire aux
lèvres et diamant au doigt,
elle a annoncé ses fiançailles
avec le footballeur norvégien
Thomas Rogne en juin.
Depuis, Thomas est partout,
sur le glaçage de son gâteau
d’anniversaire comme dans
son discours de remerciement
au Grand Palais. Discrète sur
sa vie privée en interview, elle
parsème son Instagram de
photos de son couple parfait,
petits cœurs à l’appui.
38
SON TALENT À 23 ans, l’attaquante
de l’Olympique lyonnais a
déjà remporté 3 Ligues des
champions, 4 Championnats
de France et 3 Coupes de
France. Ada Hegerberg
impressionne avec plus
de 50 buts marqués par
saison, une prouesse digne
des plus grands, comme
Messi ou Ronaldo. Bluffé,
Jean-Michel Aulas, le patron
du club lyonnais, salue
« une compétitrice qui
s’impose physiquement et
mentalement face aux
défenseurs ».
SA SŒUR
Chez les Hegerberg, le foot
est une saga familiale. Avec sa
grande sœur, Andrine, elles ont
joué sous le même maillot dans
les clubs de Kolbotn IL, Stabæk
et Turbine Potsdam. Aujourd’hui
adversaires sur le terrain
– Andrine joue au PSG –, les
deux sœurs élevées aux treks
en montagne et à la pêche au
saumon en rivière sont ultra
complices. Ada a même prêté
son Ballon d’or à Andrine pour
qu’elle puisse dormir avec !
E L L E .FR
STÉPHANE GUIOCHON/LE PROGRÈS/MAX PPP
ELLE A MARQUÉ DES BUTS,
ELLE MARQUERA L’HISTOIRE. LE
3 DÉCEMBRE, ADA HEGERBERG
A REMPORTÉ LE PREMIER
BALLON D’OR FÉMININ.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Pour moi, le lion est symbole de courage », Cara Delevingne
Photographié en conditions réelles par David Yarrow
Pour plus d’information YouTube et tagheuer.com⁄cara
TAG HEUER CARRERA LADY
*Ne craquez pas sous la pression / Suisse Avant-Garde depuis 1860 / Photographie retouchée
Informations Tél: 01 55 27 00 07
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE INFO
Amal Clooney
le 5 décembre à
la tribune de l‘Onu
et, en médaillon,
le lendemain,
avec ses jumeaux.
DES « GILETS
VERTS » ?
{ NATIONS UNIES }
WONDER AMAL
Amal Clooney est sur tous les fronts. Mercredi 5 décembre, l’avocate
des droits de l’homme a reçu le Global Citizen of the Year Award au siège des
Nations unies à New York. C'est au bras de George, avec lequel on la disait
en froid, qu’elle est venue recevoir ce prix honorifique pour son engagement
dans de nombreuses causes humanitaires, notamment celle des femmes
yézidies. Dans son discours, elle n’a pas hésité à accuser Donald Trump d’avoir
« donné le feu vert » aux régimes autoritaires qui s’en prennent aux journalistes.
Le lendemain matin, pour démontrer que son bonheur est complet, elle a
fait une de ses rares apparitions avec ses jumeaux, Alexander et Ella, devant
sa résidence de Manhattan. Amal est de retour ! J.B.
{LE MOT}
PARENNIALS
CONTRACTION DE « PARENTS » ET DE « MILLENNIALS »,
LES PARENNIALS REGROUPENT LES JEUNES NÉS ENTRE 1980
ET 1990, DEVENUS DES PARENTS APRÈS AVOIR ÉTÉ BIBERONNÉS
AUX NOUVELLES TECHNOLOGIES. ENTRE ACCOUCHEMENTS
DIFFUSÉS EN DIRECT SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX, TUTOS
D’ALLAITEMENT ET APPLIS DIVERSES (POUR TROUVER UNE
BABY-SITTER, UN PÉDIATRE…), CES ADEPTES DE L’ÉCONOMIE
COLLABORATIVE ET CONNECTÉE REDÉFINISSENT
LES CODES DE LA PARENTALITÉ. È.R.
40
ELLE. Cop 24, marches pour le climat, gilets
jaunes… Quel lien faites-vous entre toutes ces
mobilisations ?
CYRIL DION. Ce qui jette les gens dans la rue
est aussi ce qui détruit notre planète : le capitalisme fou qui cherche le profit à court terme en
creusant les inégalités sociales et en abîmant nos
écosystèmes. Au lieu d’être dans la confrontation, unissons-nous ! Cet élan révolutionnaire et
populaire est une occasion historique d’unir ceux
qui sont concernés par « la fin du mois » et ceux
qui pensent à « la fin du monde », afin de transformer le système en profondeur et durablement.
ELLE. Que proposez-vous pour sortir de l’impasse sociale et écologique ?
C.D. Trois choses : une taxe ambitieuse sur les
transactions financières, une taxe sur les plus
gros pollueurs – cent entreprises sont responsables de plus de 70 % des émissions carbone
dans le monde selon l’ONG internationale
CDP – et une véritable réforme de nos institutions. Pourquoi ne pas créer un référendum d’initiative populaire, comme cela existe en Suisse,
et des assemblées constituées de personnes
tirées au sort, comme en Irlande ? Tout cela
redonnerait la parole aux citoyens.
ELLE. Dans votre tribune publiée par « Libération » le 3 décembre dernier, vous insistez également sur le risque de montée des populismes
et de l’extrême droite…
C.D. Si nous tous, personnel politique, associations, corps intermédiaires, intellectuels, militants
ne répondons pas à la colère des gens, nous
risquons de les perdre et de les pousser dans les
bras des partis d’extrême droite. Ce qu’il faut,
c’est transformer l’élan révolutionnaire des gilets
jaunes en force politique et citoyenne. J.D.
* Réalisateur, avec Laure Noualhat, d‘« Après Demain »,
en replay sur France 2 jusqu’au 18 décembre.
E L L E .FR
XINHUA NEWS AGENCY/SIPA ; ROSES/ANDIA.FR ; MEGA/KCS.
« GILETS JAUNES » ET ÉCOLOGISTES
DOIVENT S’UNIR, ESTIME CYRIL DION,
MILITANT VERT, ÉCRIVAIN
ET DOCUMENTARISTE*. INTERVIEW.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Double Serum
21 extraits de plantes pour le plus puissant de nos concentrés anti-âge.
Dès 7 jours, 83% des femmes trouvent leur peau plus éclatante,
87% lissée, 70% d’apparence plus jeune.*
Disponible en boutiques Clarins, parfumeries,
grands magasins et sur Clarins.com.
*Test de satisfaction - panel multi-ethnique - 362 femmes.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
TOUS LES IMPLANTS MAMMAIRES SONT-ILS EN CAUSE ?
Non, seules les prothèses à paroi macrotexturée sont concernées.
En particulier, les Biocell du fabricant Allergan, leader sur le marché.
Or ce sont les plus utilisées car elles présentent l’avantage de bien
adhérer aux tissus. « Mais, depuis plusieurs années, nombre de praticiens ont pris l’initiative de préférer les implants lisses ou microtexturés
qui ne présentent pas de risque », précise la Dre Cynthia Hamou, chirurgienne esthétique à Grenoble. Depuis la publication des « Implant
Files », les choses ont évolué : l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) recommande aujourd’hui
de ne plus poser de prothèses Biocell.
14 DÊCEMBRE 2018
ELLE INFO
COMMENT CONNAÎTRE LES CARACTÉRISTIQUES
DE SES PROTHÈSES ?
Lors de la consultation préopératoire, le chirurgien explique à la
patiente les choix possibles et les risques. Cette dernière signe alors
une déclaration de consentement éclairé. De plus, les caractéristiques des prothèses – marque, type, volume et numéro de série –
sont indiquées dans le compte-rendu opératoire. Elles sont également disponibles sur la carte de porteur d’implants remise par le
chirurgien. En cas de perte de la carte, ce dernier peut être contacté
et il est tenu de fournir les informations à sa patiente.
LES SIX
QUESTIONS
SUR LES IMPLANTS
MAMMAIRES
L’ENQUÊTE INTERNATIONALE « IMPLANT FILES »,
MENÉE PAR UN CONSORTIUM DE JOURNALISTES,
A RÉVÉLÉ DES DYSFONCTIONNEMENTS
INQUIÉTANTS DANS LA CERTIFICATION DES PROTHÈSES
MAMMAIRES. DES SPÉCIALISTES NOUS ÉCLAIRENT.
PAR MARINE CYGLER
ASSISTE-T-ON À UN NOUVEAU SCANDALE PIP ?
Les « Implant Files » ont mis en lumière des lacunes de certification et de
traçabilité, mais cela n’a rien à voir avec le scandale PIP qui a éclaté
en 2010. Jean-Claude Mas, le fabricant de ces prothèses mammaires,
était un escroc qui remplaçait le gel médical par du silicone industriel.
Aujourd’hui, cinquante-six cas de lymphome anaplasique à grandes
cellules (un cancer rare touchant les ganglions lymphatiques) ont été
répertoriés chez les porteuses d’implants depuis 2011. « C’est un effet
indésirable exceptionnel, qui n’était absolument pas prévisible », commente le Dr Fabien Reyal, chirurgien à l’Institut Curie, à Paris. Reste que,
comme pour les prothèses PIP, faute de traçabilité et de registre national, on ne sait pas combien de femmes présentent un risque ni qui elles
sont parmi les 400 000 porteuses d’implants mammaires en France.
42
SANS SIGNES INQUIÉTANTS, FAUT-IL TOUT DE MÉME
FAIRE RETIRER SES IMPLANTS ?
« Il ne faut pas se précipiter, tempère le Dr Fabien Reyal. Rappelons
que la majorité des femmes qui ont eu ce lymphome rare vont bien
aujourd’hui. Toutefois, cela a nécessité parfois des traitements médicaux et chirurgicaux lourds. Mais explanter dans l’urgence toutes les
porteuses de prothèses macrotexturées me paraît très excessif. »
En revanche, Fabien Reyal préconise un suivi régulier, un examen
clinique annuel et éventuellement une échographie. « Il faudra retirer
les implants s’il y a des signes anormaux, s’il y a une indication chirurgicale ou à la demande de la patiente au cas par cas, poursuit-il.
Comme les prothèses sont changées tous les dix ans en moyenne,
les implants macrotexturés finiront par être tous remplacés. »
COMMENT SONT SURVEILLÉS LES EFFETS SECONDAIRES ?
L’enquête des « Implants Files » a mis en lumière un défaut de suivi des
effets secondaires, une sous-déclaration de ces événements ainsi
que l’absence de registre national recensant les femmes porteuses
d’implants mammaires. « En novembre, nous avons lancé une nouvelle étude sur le site de recherche collaborative Seintinelles.com*
grâce à un financement de l’ANSM, annonce le Dr Fabien Reyal.
Toutes les femmes porteuses d’implants mammaires, à visée esthétique ou suite à un cancer, sont invitées à y participer. Notre objectif
est de faire un état des lieux. Et d’aider les patientes à déclarer à
l’ANSM, seules ou avec l’aide d’un médecin, les effets indésirables
et les dysfonctionnements de leurs prothèses. Nous voulons ainsi les
inciter à s’impliquer davantage dans leur surveillance. »
* seintinelles.com/etude/31
E L L E .FR
LEANDRO CRESPI/STOCKSY
{ SCANDALE SANITAIRE }
QUELS SONT LES SIGNES QUI DOIVENT ALERTER ?
« Toute modification du sein, à savoir l’apparition de douleurs, de
rougeurs, d’un gonflement ou encore d’une boule qui grossit, doit
conduire à prendre rapidement contact avec son chirurgien »,
indique la Dre Cynthia Hamou.
HAPPY SPORT COLLECTION
*C H O PA R D
– ARTISAN DE VOS EMOTIONS – DEPUIS 1860
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
BOUTIQUES CHOPARD:
PARIS 1 Place Vendôme - Printemps du Luxe - Galeries Lafayette - 72 Faubourg Saint Honoré - CANNES - LYON
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE INFO
Avec John
Legend
et leurs
enfants.
14 DÉCEMBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
{ PEOPLE }
LADY
CASH
LA SLASHEUSE CHRISSY TEIGEN
DYNAMITE L’UNIVERS FEUTRÉ
DE L’ART DE VIVRE. PORTRAIT
D’UNE ANTI-GWYNETH PALTROW.
« Sois belle et ouvrela ! » L’Américaine Chrissy
Teigen n’a peut-être pas
inventé le mantra, mais elle
l’incarne avec panache. La
sexy girl de 33 ans, née
d’une mère thaïe et d’un
père norvégien, grimpée sur
le piédestal médiatique en
modèle de « Sports Illustrated », s’est vite sentie à
l’étroit dans son Bikini. Elle a
« besoin d’un endroit où parler » et ouvre un blog de cuisine à la
punchline réconfortante (« Divagations d’une fille qui aime le
bacon et n’a pas le droit d’être grosse ») loin de l’univers de sa
consœur bobo-healthy Gwyneth Paltrow. Son style sans filtre
boosté à l’autodérision est lancé. Son livre « Cravings » (2016) se
classe dans les best-sellers du « New York Times » . En une dizaine
d’années, la business woman est devenue animatrice télé,
auteure, actrice, créatrice d’une ligne de beauté et… meilleure amie
de plus de 21 millions d’instagrameuses. Pourquoi tant d’amour ?
Réponse de son mari, le crooner superstar John Legend, qu’elle
adore troller sur les réseaux : « Ma femme est hilarante. J’aime les
personnes un peu plus scandaleuses que moi. On se complète. »
Cette love story ajoute du glam à son arc. Mais pas seulement. Leur
parcours du combattant pour avoir un enfant, leurs deux bébés nés
de fécondation in vitro, son enfant au crâne plat portant un casque
correcteur… tout atterrit sur les réseaux. « Personne ne m’a dit que,
moi aussi, je rentrerais avec des couches », tweete-t-elle à la sortie
de la maternité. La franchise de cette bombe n’hésitant pas à montrer ses vergetures a fait d’elle la coqueluche de la Toile. Chrissy,
demandant des conseils autant qu’elle en prodigue, entretient un
dialogue avec ses 10 millions de followers sur Twitter. Bien sûr, elle
ne plaît pas à tout le monde, Trump en tête. Après ses nombreux
commentaires caustiques à l’égard du président américain, elle a
fini par se faire bloquer : « Après neuf ans à le haïr, lui dire “personne
ne t’aime” a été la limite », a aussitôt dégainé la twitto, gagnant au
moins 10 000 abonnés de plus. C.S.
GÉO DÉTOX
LA CAMPAGNE ANTIGÉOLOCALISATION #NOGEOTAG
VEUT PRÉSERVER LA NATURE DES RAVAGES DU TOURISME
DE MASSE. EXPLICATION.
Ce sont des petits coins de paradis souvent méconnus. Trop éloignés ou trop enclavés. Jusqu’à ce début
de XXIe siècle, le promeneur s’y retrouvait
par hasard, grâce au bouche-à-oreille ou
à la générosité des locaux qui acceptaient de partager leur trésor avec le visiteur de passage. Mais les Smartphone
ont remplacé les boussoles dans la
poche des voyageurs. Et, très vite, les
réseaux sociaux, le GPS, les selfies, etc.
ont transformé ces recoins secrets, donc
46
préservés, en autoroutes à touristes, en
quête effrénée et moutonnière de mises
en scène d’eux-mêmes. Ce qui a pour
conséquence une fragilisation des écosystèmes et de la faune sauvage. Contre
cette folle épidémie de « géolocalisme »,
certaines zones se rebiffent avec pour
mot d’ordre : #nogeotag ! Au Kenya, en
Afrique du Sud, dans des États américains comme le Wyoming ou le Colorado, on voit apparaître des pancartes
de mise en garde. Elles incitent le voya-
geur à profiter de l’endroit et de l’instant
sans en dévoiler les coordonnées GPS.
La prise de conscience a déjà touché certains instagrameurs qui opposent un
silence précieux à ceux qui leur écrivent :
« Trop beau, c’est où ? » Leur rappelant
qu’essayer de le trouver par soi-même,
c’est ça, voyager. C.Rob.
E L L E .FR
INSTAGRAMS @NOGEOTAG, @CHRISSYTEIGEN ; BROADIMAGE/KCS ; ZACH HILTY/REX/SIPA.
{ INSTAGRAM }
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE INFO
{ AFFAIRE LUC BESSON }
HARCÈLEMENT, AGRESSION, VIOL, LES
TÉMOIGNAGES CONTRE LE CINÉASTE ET
PRODUCTEUR SE MULTIPLIENT. ENQUÊTE SUR
UNE OMERTA FRANÇAISE. PAR ALICE AUGUSTIN
Onde de choc dans le monde du cinéma français ?
Tsunami médiatique ? « L’affaire Luc Besson » fait en réalité bien peu
de remous alors que neuf femmes l’accusent, au mieux de comportements sexuels inappropriés, au pire de viols. « Nous avons quand
même énormément de reprises à l’international. Le “Guardian”, le
“Spiegel” et le “New York Times“ s’intéressent à Luc Besson qui est
connu au-delà de nos frontières », constate Marine Turchi, auteure
avec Geoffrey Le Guilcher de l’enquête publiée sur le site Mediapart qui donne la parole à des victimes présumées du réalisateur et
producteur. Et en France ? « Ça frémit un peu plus depuis notre
deuxième article publié le 28 novembre [avec cinq nouveaux témoignages, ndlr]. »
Tout commence en mai dernier : Sand Van Roy, une actrice belgonéerlandaise, accuse Luc Besson de l’avoir violée dans une suite de
l’hôtel Bristol, à Paris, le soir du 17 mai et porte plainte le lendemain.
Au fil des rares interviews qu’elle accorde, se dessine l’histoire
« d’une emprise ». À Mediapart, celle qui a obtenu des petits rôles
dans trois films de Besson – « Taxi 5 », « Valérian », et « Anna » attendu
en 2019 – relate deux années de relations sexuelles non désirées et
48
« violentes » parfois « jusqu’au sang », parfois pendant son sommeil.
Et raconte la peur permanente d’être « blacklistée » et « coupée au
montage ». Celle qui appelait parfois Luc Besson « mon cœur » ou
« mon amour » en public confie dans Mediapart : « Il me téléphonait
tous les jours, envoyait des cœurs par SMS, tout en me faisant subir
des violences et des humiliations. Je vivais dans un état de confusion. » Interrogés par la journaliste, ses proches décrivent une spirale
de manipulation et de menaces qui aurait rendu la jeune femme
totalement vulnérable, jusqu’à cette nuit où Luc Besson lui demande
de faire le déplacement de Cannes à Paris afin de le rejoindre dans
sa chambre d’hôtel. Le motif : une réunion de travail sur le film « Anna »
dans lequel elle a un rôle plus important que les précédents. L’actrice
affirme avoir alors subi un viol. Elle déposera une deuxième plainte
en juillet pour d’autres viols entre mars 2016 et mai 2018. Sur BFM,
elle raconte avoir à chaque fois exprimé son refus : « J’ai dit : arrête !,
c’était clair, net. Il m’a imposé des actes sexuels très humiliants. J’ai
montré que j’avais du dégoût, que je n’avais pas envie, c’est aussi un
non. » Luc Besson a, quant à lui, contesté ces accusations qualifiées
de « délirantes » par son avocat, Me Marembert, qui n’a pas répondu
à nos sollicitations. Son client « n’a jamais violé ni elle ni qui que ce
soit » a déclaré ce dernier sur RMC le 20 mai. Après cette première
plainte, les réactions ne se font pas attendre. Quelques jours plus
tard, Rose McGowan, l’une des actrices ayant dénoncé Harvey
Weinstein, tweete : « Je me demandais combien de temps cela allait
prendre, j’ai entendu parler de vous, monsieur… »
E L L E .FR
ALBERTO E RODRIGUEZ/GETTY/AFP
UN SILENCE
ASSOURDISSANT ?
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
50
E L L E .FR
GUILLAUME COLLET/SIPA ; BERTRAND LANGLOIS/AFP.
« Beaucoup de ces faits sont hélas prescrits sauf dans un
autre cas, mais la jeune femme ne semble pas encore prête à se
constituer partie civile », nous explique Me Carine Durrieu-Diebolt,
l’avocate de Sand Van Roy. « Dans ces cas de viol ou d’agression
sexuelle, il y a souvent très peu de preuves matérielles directes, c’est un
faisceau de présomptions, et le doute profite à l’accusé », poursuit
l’avocate. Encore au stade de l’enquête préliminaire, la police a également auditionné la directrice de casting qui a écrit au parquet de
Paris et l’une des deux étudiantes. Luc Besson a, lui, été entendu lors
d’une audition libre en octobre. Une confrontation devait avoir lieu
avec Sand Van Roy le 11 décembre. Cette dernière serait selon son
avocate « très remontée et confortée »
Luc Besson au Festival de Cannes 2016.
depuis la publication des cinq nouveaux
témoignages. « Elle a reçu très peu de
soutien en France, à tel point qu’elle a
Asia Argento raconte aussi
stoppé sa carrière ici, et a été coupée au
avoir reçu des appels de femmes qui
montage du film “Anna“ », confirme
auraient eu maille à partir avec Luc BesMe Durrieu-Diebolt. Elle a également
son. L’une confiera à Mediapart que,
porté plainte contre le journal « Le Point »
lors d’une entrevue à Paris pour un rôle,
qu’elle accuse d’avoir fait circuler de
ce dernier se serait jeté sur elle pour la
fausses informations à son sujet en lui
toucher et l’embrasser. C’est à quatre
prêtant un passé de « call-girl ». Mais le
pattes qu’elle aurait réussi à s’échapplus frappant reste l’omerta qui règne
per de son bureau. En France, les lanAvec Sand Van Roy, à la première
dans le cinéma français à propos de
gues se délient également : en juillet, le
de « Taxi 5 » en avril dernier.
cette affaire. « On a trouvé des portes
parquet de Paris reçoit une lettre
envoyée par une directrice de casting ayant travaillé à plusieurs fermées lors de notre enquête, explique Marine Turchi. Beaucoup
reprises avec Luc Besson entre 2002 et 2005 dans laquelle elle d’acteurs, d’actrices ou de producteurs que l’on a contactés préfèrent
attendre des avancées judiciaires pour s’exprimer alors que nous
dénonce des faits qu’elle qualifie « d’agressions sexuelles ».
Contactée par Mediapart, elle raconte un « climat très sexualisé », avons pourtant révélé neuf témoignages détaillés et qui ont demandé
des gestes inappropriés. Le réalisateur l’aurait embrassée dans le beaucoup de courage aux femmes et aux témoins qui craignent d’être
cou, prise sur ses genoux, lui aurait demandé des fellations en blacklistés. Au-delà de cette affaire, il faut que le cinéma s’interroge
public et touché les seins et les fesses dans un ascenseur et une salle sur ses pratiques et sur le déséquilibre qui existe entre des producteurs
de visionnage. Un comportement qu’elle décrit comme « un harcè- tout-puissants et des actrices précaires en début de carrière. Est-ce
lement sexuel et moral permanent ». Depuis, d’autres rapportent normal de faire passer un casting à une mineure dans une chambre
des comportements similaires. Parmi les femmes qui dénoncent ces d’hôtel ? Est-ce normal pour une actrice de devoir dîner avec un proagissements : deux anciennes employée et stagiaire, une manne- ducteur ? » Une situation qu’essaie de faire bouger le collectif 50/50
quin, deux ex-étudiantes de l’École de la Cité créée par Luc Besson pour 2020, créé au lendemain de l’affaire Weinstein. « Plus les
en 2012 (une boîte mail « metooedlc » a même été ouverte pour femmes seront à des postes de pouvoir dans le cinéma, moins les abus
recueillir des témoignages)... Et à chaque fois, le même scénario : seront possibles, nous explique Sandrine Brauer, productrice et portedes câlins, des bisous dans le cou, des baisers forcés, des mains parole du collectif. Notre combat, ce sont les chiffres. Aujourd’hui,
aux fesses. Et une zone de flou permanente entretenue par le seuls 23 % des films sont réalisés par des femmes. » Selon elle, la prise
comportement paternaliste du réalisateur qualifié de « nounours » de conscience est en bonne voie : « Les lignes bougent, on constate
que sur les plateaux de tournage l’ambiance est plus sereine. » Autre
par ses équipes.
Karine Isambert, productrice de théâtre, ancienne mannequin et victoire du collectif : le CNC* vient d’adopter une mesure afin de
seule femme à avoir parlé sous son vrai nom dans Mediapart, nous récompenser financièrement les films dont les équipes techniques
a raconté au téléphone son entrevue avec le réalisateur en 1995 : respectent la parité. L’argent, le nerf de la guerre ?
« J’apprends par mon agence que Luc Besson veut me rencontrer. L’action d’EuropaCorp, le studio de Luc Besson qui avait déjà accusé
Cela se fait dans le salon privé d’un hôtel à Londres. J’ai senti que une baisse de 15 % au lendemain de la plainte de Sand Van Roy en
j’avais un prédateur en face de moi qui n’était pas du tout là pour un mai, vient à nouveau de baisser de 6 % après la parution de la dercasting. Il a regardé mon book en faisant des remarques très dépla- nière enquête de Mediapart le 28 novembre. Et alors que l’École de
cées, puis m’a demandé de dîner avec lui. Il me disait : “Les actrices, la cité est menacée de fermeture faute de financement, le longil faut qu’on ait envie de les baiser.“ C’est allé crescendo, j’avais métrage de Luc Besson, « Anna », a vu sa sortie prévue initialement le
peur. » Au moment de se dire au revoir, Luc Besson, comme pour lui 2 janvier repoussée au 27 mars, et celle du film de Guillaume Canet
faire la bise, lui aurait attrapé les fesses de force pour la presser « Nous finirons ensemble » (distribué par EuropaCorp) décalée du
contre lui et l’aurait embrassée très près de ses lèvres. De peur qu’il 27 mars au 1er mai. La raison ? Le magazine américain « Variety » vient
aille plus loin, elle se serait alors dégagée brutalement. Une histoire d’annoncer qu’EuropaCorp, après trois années de perte, chercherait
qu’elle a racontée à plusieurs personnes, et dont a eu vent Marine à vendre ses activités de distribution.
Turchi qui lui a proposé de témoigner.
* Centre national du cinéma et de l’image animée.
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE INFO
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE INFO
{ CYBERHARCÈLEMENT }
BILAL
HASSANI
À 19 ans, l’exado repéré dans
« The Voice Kids »
enflamme le Web à chacune de ses vidéos
YouTube. Mais qu’a-t-il de si spécial ?
Web star. Plus de 583 000 abonnés sur
YouTube, ce n’est pas rien ! Ses performances, déhanchés sexy et confessions
militantes dérangent. Sur Internet, sa chanson adressée à Marine Le Pen sur une mélodie de Diam’s et son coming out ont attisé les
haines homophobes et racistes. « Tous les
jours je reçois des menaces de mort, des
lettres où on me dit qu’on connaît mon
adresse. Je fais hyper attention quand je
sors », confie-t-il. Après plusieurs mois de
cyberharcèlement, deux députés ont interpellé Twitter, et Bilal a déposé plainte.
Icône fluide.
« Pour la douze
millième fois, je
suis un garçon », tranche Bilal dans une vidéo
qui répond aux haters. Un garçon qui parle
de lui au féminin comme au masculin et bouscule les stéréotypes de genre. « Je suis Bilal
Hassani, je porte des perruques parce que
j’adore ça, les règles qui m’ont été assignées
par la société, je ne les respecte pas. Brisez
les cases, brisez les murs ! »
Chouchou des people. Depuis sa participation à « The Voice Kids » en 2015, il a séduit
au-delà des fauteuils rouges. Aya Nakamura,
dont il a repris le tube « Djadja », Amel Bent,
mais surtout Janet Jackson comptent parmi
ses fans. Après les reprises qui ont fait son
succès, Bilal prépare un album de chansons
originales pour début 2019. H.G.
MAINS CHAUDES
Contre le froid
de l’hiver, cette arme
de crocodile !
Moufles en fausse fourrure,
Lacoste Live, 65 €.
3
MOUSE COSTAUD !
2
1
52
4
Mickey a 90 ans, et il a décidé de fêter son anniversaire dignement !
À Disneyland Paris, une foultitude de festivités l’attendent… De nouveaux spectacles et parade enchantée, un sapin de Noël de plus de 24 mètres et, surtout,
un gâteau d’anniversaire signé Pierre Hermé himself (1). Le « Mickey Zest
Party », exquise tarte au citron meringuée que chacun peut déguster dans les
restaurants maison. C’est la blogueuse Chiara Ferragni qui a lancé des joyeusetés en défilant dans la parade de Noël. Tandis qu’Antoine Griezmann, Lily
Aldridge ou Natalia Vodianova lui ont envoyé des messages via FaceTime…
C’est également l’occasion de diverses collabs à l’effigie de la célèbre souris :
sweat Nike (2), baskets Vans (3) ou crème Kiehl’s (4) pour, comme lui, ne jamais
prendre une ride. Happy birthday Mickey ! N.Du.
E L L E .FR
SYLVAIN CAMBON ; ERIC THAYER/NYT REDUX/PEA ; PRESSE.
{ 90 BOUGIES POUR MICKEY }
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE INFO
Ghada Hatem
{ MAISON DES FEMMES }
Avec Mauricio Macri,
président de l’Argentine.
Elles seront « Cent femmes pour les
femmes ». Les cent premières donatrices à
répondre à la lettre signée Juliette Binoche et
Ghada Hatem, gynécologue fondatrice de la Maison des femmes, à Saint-Denis. L’enjeu ? Financer
l’extension de la structure inaugurée en 2016, à
l’étroit dans ses murs après avoir déjà accompagné, soigné, réparé 7 000 femmes victimes de
violence. En 2017 en France, rappelle la lettre,
97 000 femmes ont été victimes de viol ou de tentative de viol et 23 % des femmes sont victimes de
violence conjugale. « Que nous ayons besoin de
nous agrandir est une bonne nouvelle, assure
Ghada Hatem. Cela veut dire que le lieu est identifié, que les femmes parlent, consultent, demandent
de l’aide et que des professionnels s’y impliquent de
plus en plus. » Quant à la lettre, elle visera très bientôt un second cercle de bienfaiteurs : « Cent hommes
pour les femmes ». M.F.
lamaisondesfemmes.fr. Les Cent femmes seront réunies le temps
d’une soirée de célébration début février.
JULIANA FIRST CLASSE
Le club restreint des Premières dames a sa nouvelle ambassadrice
du style : Juliana Awada, 43 ans, épouse du président de l’Argentine, Mauricio
Macri. Cette mère de deux filles au CV de surdiplômée a volé la vedette aux autres
First Ladies à Buenos Aires lors du dernier G20. Aussi glamour en robe chemise
qu’en slip dress noire, la belle Argentine d’origine syro-libanaise fait montre d’une
culture mode pointue. Son père ayant fait fortune dans le textile avec la marque
Awada, elle maîtrise les codes classiques comme les tendances de la saison. Le
« Vogue » américain la compare à Jackie Kennedy et l’Amérique du Sud la considère comme « la First Lady la plus chic de la planète ». Tremble, Melania ! I.C.
56
{ DATA
{ ARGENTINE }
B
Avec Brigitte Macron.
}
Z
UZ
11
MILLIONS
C’est le nombre d’utilisateurs
que compte désormais la plateforme
de revente Depop, dont trois quarts
des utilisateurs ont moins de 25 ans.
Jamais le vintage n’aura été
aussi rétro-cool !
E L L E .FR
JUAN IGNACIO RONCORONI/EFE/MAXPPP ; CHRISTIAN LIEWIG/ABACA ; BALKIS PRESS/ABACA ; DPA/ABACA.
UN APPEL
CONTRE LES
VIOLENCES
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE INFO
{ HAPPY BIRTHDAY }
CHER
KYLIAN…
Le 20 décembre, vous aurez 20 ans. Vous êtes notre
trésor national et, en plus, vous pourriez être mon fils – même si je ne
suis pas sûre que j’aurais fait un aussi bon boulot avec vous que votre
mère, Fayza, avec ses trois garçons. Je voulais donc vous adresser
mes vœux pour cet anniversaire si symbolique, comme je l’ai fait pour
mes enfants. Seulement, voilà : que peut-on vous souhaiter, Kylian
Mbappé ? Habituellement, aux gens de votre âge, on a envie de
fredonner : « Lorsque l’on tient, entre ses mains, cette richesse, avoir
20 ans, des lendemains pleins de promesses », mais à vous, je ne peux
pas chanter Aznavour. Parce que vous ne parlez que le Maître Gims ?
Même pas. Kylian, vous êtes un des rares footballeurs à vous exprimer
dans un français aussi soutenu que celui du grand Charles. Non, le
problème, c’est que les promesses, vous les avez déjà tenues. Coupe
du monde, Coupe de la Ligue, Coupe de France, Championnat de
{ BUZZOMÈTRE }
L’AIR DU TEMPS EN COUP DE VENT PAR ÉDOUARD DUTOUR
« ISF »
1
LA DÉCO
La cheminée sapin.
Parce qu’on s’inspire du
décor signé Debeaulieu
pour l’appartement de
Maison Christian Dior
place Vendôme.
58
2
L’ARISTO
Nikolai
de Danemark.
Parce que le petit prince
nordique a fait sensation
au défilé Dior Men,
fin novembre à Tokyo.
3
LE MOT
« ISF ». Parce qu’il suffit
de prononcer ces trois
lettres pour enflammer
n’importe quel dîner
et autres Noël des amis.
Ambiance garantie.
4
LE LABEL
Oh My Tea ! Parce
que cette marque s’est
associée avec Sarah
Lavoine pour créer
Couleurs Slaves.
Complètement à l’est !
5
LA SÉRIE
« Plan cœur ».
Parce qu’on reste sous
la couette devant cette
bluette française très
réussie (Netflix). Avec
une boîte de chocolats ?
E L L E .FR
NEWSPICTURES ; STEPHANIE BRANCHU/NETFLIX ; PRESSE ; JIJI PRESS/ABACA ; INSTAGRAM @DEBEAULIEU.
Ligue 1… vous avez tout remporté et, même, le 3 décembre, le premier
trophée Kopa, distinguant le meilleur joueur de moins de 21 ans. Vous
êtes poli, vous êtes élégant, vous êtes travailleur, vous êtes intelligent,
vous êtes modeste... Tiens, pour tout dire, vous m’inquiétez un peu (c’est
bien un truc de parents, de s’inquiéter même quand il n’y a pas lieu,
vous verrez quand ça sera votre tour, Kylian). Quand on y pense deux
secondes... quand trouvez-vous le temps de faire n’importe quoi, de
mal dormir, de mal manger, de faire la fermeture des boîtes de nuit, de
dessouder de la canette avec vos copains ? Et si la meilleure chose
dont on doit tous rêver pour vous, c’était d’avoir 20 ans, pour de vrai ?
Permettez-moi donc de convoquer à nouveau Charles Aznavour
pour vous faire ce vœu de maman indigne : je vous souhaite, cher
trésor national, de « boire jusqu’à l’ivresse [votre] jeunesse »...
Au moins le soir du 20 décembre. Promis ? A.G.A.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE INFO / MODE
Karl Lagerfeld, avec
Hudson Kroenig, son filleul,
et Virginie Viard, directrice
de studio chez Chanel.
{ DÉFILÉ }
OR SAISON
POUR LA COLLECTION MÉTIERS D’ART
CHANEL 2018-2019, SYMBOLE DU SAVOIRFAIRE FRANÇAIS, KARL LAGERFELD S’EST
INSPIRÉ DES MERVEILLES D’ÊGYPTE.
Chez Chanel, le décor des défilés sait toujours faire le
show. Pour cette collection Métiers d’art, cela n’a pas fait exception. C’est à New York que la maison de la rue Cambon a choisi
de s’exprimer. Et pas n’importe où : au Metropolitan Museum of
Art (Met), dans la salle où trône le temple de Dendour, autrefois
situé en Êgypte. Un monument daté de l’an 15 avant Jésus-Christ.
Et comme Karl Lagerfeld ne fait jamais les choses à moitié, c’est
toute la collection qui jouait une partition égyptienne. Même la
musique orchestrée par Michel Gaubert scandait le mot
« Êgypte », tandis que les yeux des mannequins ourlés de khôl par
Lucia Pica apportaient la belle touche antique. La couleur dominante ? Le doré, une teinte adulée au pays de Cléopâtre. Pantalons lamés, robes avec détails mordorés, bottes rutilantes, la
collection brillait de mille feux. Le travail des artisans estampillé
Métiers d’art (brodeurs, plumassiers, paruriers, bottiers, chapeliers) donnait de la superbe à des looks déjà bien raffinés. La
guest-star ? Pharrell Williams, qui défilait devant le temple égyptien tel un golden boy dans un total-look or avec encolure bijou
très Toutankhamon. Quant à Kaia Gerber (ci-contre à gauche),
elle apportait la street vibe, avec un denim rapiécé et mixé d’un
T-shirt imprimé et inspiré des hiéroglyphes. Alors que Karl Lagerfeld règne toujours en pharaon fashion dans cette maison qui
fêtera ses 110 ans en 2020 et que les ouvertures de boutiques se
multiplient (à Paris, au 19, rue Cambon, et à New York, sur la
57e rue, réouverture de sa plus grande boutique aux États-Unis),
Chanel n’en finit pas de célébrer son âge d’or.
60
E L L E .FR
PRESSE
PAR SOPHIE GACHET
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE INFO / MODE
14 DÉCEMBRE 2018
Julianne
Moore
et Christy
Turlington
PEAUX NETTES
Parce qu’il est difficile de vérifier
la traçabilité des peaux exotiques,
Bruno Pavlovsky, le président
des activités mode de Chanel,
a annoncé que la maison
n’en utiliserait plus. Du coup, les
bottes réalisées par Massaro
ont seulement l’air d’être en croco.
Margot Robbie
UN PREMIER
RANG BRILLANT
Côté front row, cela faisait longtemps qu’on
n’avait pas vu une pareille brochette de filles
chics. Julianne Moore, Penélope Cruz, Margot Robbie, Sofia Coppola, Lily-Rose Depp,
Blake Lively, Diane Kruger, ou encore Marion
Cotillard, toutes convoitaient des tenues en or
pour red carpet. On parie déjà sur une cérémonie des Oscars très « Chanel-gyptienne ».
La maison Goossens a réalisé un
scarabée d’après un moule de
Robert Goossens, grand complice
de Gabrielle Chanel. L’insecte se
retrouve matelassé, strassé, perlé,
en collier, en b.o… Une aubaine
pour les bêtes de mode !
Marion Cotillard
et Lily-Rose Depp
62
ESPRIT NÉFERTITI
Blake Lively
Dans la mouvance des sacs
graphiques, on va porter le sac
pyramidal noir et doré. Il fait
le look à lui tout seul.
E L L E .FR
PRESSE
LES MÉTIERS D’ART CHANEL
EN CHIFFRES
26. C’EST LE NOMBRE DE
MAISONS QUE COMPTE LA FILIALE
MÉTIERS D’ART DE CHANEL.
2020. C’EST L’ANNÉE D’OUVERTURE,
À AUBERVILLIERS, D’UN SITE DÉDIÉ
À 15 MAISONS DES MÉTIERS D’ART.
449. C’EST LE TEMPS NÉCESSAIRE
EN HEURES POUR RÉALISER LA ROBE
EN MARQUETERIE DE PLUMES VUE
AU DÉFILÉ NEW-YORKAIS.
DES PLUMES
ET DES AILES
armanibeauty.com
photographie retouchée
Cate Blanchett
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
le nouveau parfum
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
KARLIE KLOSS
Photographie retouchée. Prix public conseillé. Le prix actuel peut varier. Plus de renseignements dans votre point de vente Swarovski. *De la brillance pour tous.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
#BrillianceForAll *
COLLECTION NOËL
Ligne Louison à partir de 129€
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Paris, Place Vendôme
14 DÉCEMBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE CULTURE
RICHARD PHIBBS/TRUNK ARCHIVE/PHOTOSENSO
C IN É M A
VIBRANTE
CAREY MULLIGAN
À L’AFFICHE DE « WILDLIFE. UNE SAISON ARDENTE », ELLE NE CESSE DE
NOUS ÉPATER AVEC UN TALENT D’ACTRICE TOUJOURS RENOUVELÉ.
RENCONTRE. PAR FRANÇOISE DELBECQ
E L L E .FR
67
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE CULTURE
Elle a ensorcelé Ryan Gosling dans
« Drive », tenté de comprendre les ardeurs
sexuelles de Michael Fassbender dans
« Shame », fait tourner la tête de Leonardo
DiCaprio dans « Gatsby le Magnifique »…
Dans chacun de ses films, Carey Mulligan
s’impose grâce à son jeu d’une grande
finesse. À l’affiche de « Wildlife. Une saison
ardente », le formidable premier film réalisé
par l’acteur Paul Dano, qui a été retenu dans
notre sélection du Grand Prix Cinéma de
ELLE, l’actrice anglaise de 33 ans nous bouleverse à nouveau dans le rôle d’une femme
qui, dans le Montana des années 1960,
tente de s’affranchir. Rencontre.
ELLE. Comment avez-vous rencontré Paul
Dano ?
CAREY MULLIGAN. Je suis très amie avec sa
femme, Zoe Kazan. Nous avions joué en
2008 à Broadway dans « La Mouette », de
Tchekhov. Nous étions très jeunes, Zoe jouait
Macha et moi Nina. Depuis, nous ne nous
sommes pas quittées. Je savais qu’elle écrivait des scénarios, je lui ai souvent demandé
de penser à moi pour un rôle. Un jour, j’ai
reçu le scénario de « Wildlife », que Paul et
Zoe avaient écrit à quatre mains.
ELLE. Lui ressemblez-vous ?
C.M. Dans le film, il y a une scène très émouvante au cours de laquelle mon personnage
se rend compte du temps qui passe. Elle est
attablée face à son fils dans une cafétéria. En
l’observant et en constatant combien il a
grandi, elle comprend qu’elle n’aura plus
jamais 21 ans. Ce triste bilan est un tournant
Carey Mulligan
et Jake Gyllenhaal.
68
de « Wildlife ». La marche irréversible du
temps m’affecte moi aussi. Chaque film que je
tourne me rappelle un moment de mon existence. Ainsi, « Loin de la foule déchaînée », de
Thomas Vinterberg, est le dernier que j’ai
tourné avant d’avoir un enfant. Ma vie d’alors
n’avait rien à voir avec celle d’aujourd’hui.
ELLE. Comment vous êtes-vous préparée
pour entrer dans la peau de Jeanette ?
C.M. Outre lire le roman de Richard Ford
dont est inspiré le film, j’ai dû apprendre
l’accent de l’ouest des États-Unis des
années 1960. Pour moi, les accents sont toujours une épreuve. Heureusement, j’ai le
même coach qui me suit depuis des années.
C’est avec lui que j’ai travaillé l’accent de
mon personnage de Daisy Buchanan pour
« Gatsby le Magnifique », de Baz Luhrmann.
ELLE. C’est le premier film de Paul Dano.
En lui disant oui, avez-vous eu l’impression
de prendre un risque ?
C.M. Non, car j’ai une très grande confiance
en lui. Je l’apprécie en tant qu’acteur, en tant
qu’artiste. J’aime les films dans lesquels il
joue. Je connais sa sensibilité. Paul est un être
intègre et qui possède quelque chose de
rare : l’intelligence émotionnelle. Je n’avais
aucun doute sur sa direction d’acteurs.
ELLE. Comme lui, aimeriez-vous passer
derrière la caméra ?
C.M. Pas du tout. Ça ne m’intéresse pas. Pour
moi, il s’agit d’un autre travail. On ne fait que
régler des problèmes… Non merci !
ELLE. Vous avez débuté à 19 ans. Le cinéma
vous a-t-il donné confiance en vous ?
C.M. Travailler en étant entourée d’adultes
m’a obligée à grandir vite. Je n’ai été ni à l’université ni dans des écoles de théâtre. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé. On
était 3 000 candidats et seuls 30 réussissaient le concours. J’ai participé aux auditions et, franchement, je dois reconnaître
qu’à l’époque je n’avais pas le niveau ! ■
« WILDLIFE. UNE SAISON ARDENTE », de Paul
Dano, avec aussi Jake Gyllenhaal, Ed Oxenbould
(1 h 45). En salle le 19 décembre.
E L L E .FR
RICHARD PHIBBS/TRUNK ARCHIVE/PHOTOSENSO ; PROD CINE.
ELLE. Qui est Jeanette, votre personnage ?
C.M. C’est toute la question du film ! Je pense
que c’est quelqu’un qui s’était rêvé une vie et
qui était sous pression. Elle voulait être
l’épouse parfaite, la mère parfaite. Or, rien
ne marche comme elle l’avait planifié. Elle
tente de nouvelles expériences, un travail, un
amant… Elle prend surtout conscience de ses
désillusions, et de ne pas correspondre à
l’image qu’on attendait d’elle.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE CULTURE
CO U P D E
CΠU R
ROMA FILM OUVERT
Cinq ans après le triomphe de « Gravity », avec Sandra
Bullock et George Clooney, Alfonso Cuarón revient à un cinéma
plus intimiste et rend hommage à Cleo, la domestique qui l’a élevé
à Roma, un quartier de Mexico, au début des années 1970. Dans
cette belle maison de la bourgeoisie moyenne, deux drames vont se
nouer : le départ inopiné du père de famille et l’absence du jeune
homme qui a fait un enfant à Cleo. Afin de maintenir la cohésion
familiale, maîtresse et servante vont devoir se serrer les coudes dans
une société patriarcale et machiste, mais déstabilisée par des
menaces de remous politiques, des tremblements de terre et… une
scène de chute de grêle désarmante de beauté, avec des enfants
courant après les billes de glace. Recours au noir et blanc, subtilité
des gris, plans fixes à la composition parfaite, plan-séquence sur la
plage de Veracruz… on nage en plein néoréalisme italien et on est
subjugué. Tout est dit dès le premier plan : sur le sol carrelé de la cour
que Cleo nettoie, le reflet du ciel traversé par un avion. C’est une ode
au rêve de liberté, l’espoir d’un avenir. Une image qui reviendra à
plusieurs reprises dans ce chef-d’œuvre d’humanité qui a remporté
le Lion d’or à Venise. F.D.
« ROMA », d’Alfonso Cuarón, avec Yalitza Aparicio (2 h 15). Sur Netflix.
FILLE À SUIVRE
FRAÎCHEUR FREYA
Joann Sfar, qui avait choisi Freya Mavor en 2014 pour être l’héroïne
de « La Dame dans l’auto avec des lunettes et un fusil », affirmait à
l’époque : « J’ai trouvé la nouvelle Adjani. » Référence à son regard outremer ? À son
jeu si naturel ? En la redécouvrant dans « L’Empereur de Paris », de Jean-François
Richet, sur la vie d’Eugène-François Vidocq (incarné par Vincent Cassel), on ne peut qu’adhérer ! Dans ce biopic sombre et violent, la belle
Écossaise au français sans accent, trophée d’une partie de sa scolarité à La Rochelle, illumine chaque plan, comme tous les projets dont
elle fait partie. Tout commence au lycée, quand elle apprend que sa série préférée, « Skins », ouvre le casting à ses fans : face à 9 000
concurrentes, Freya décroche le rôle de la peste Mini McGuinness. Depuis, tout s’est enchaîné. Retour en France, rencontre avec Pierre
Niney, qui la fait jouer dans « Casting(s) », Danièle Thompson (« Cézanne et moi ») ou Yvan Attal (« Ils sont partout »). Celle qui visait des
études de philosophie dit aimer « étudier en jouant. Surtout quand les metteurs en scène imaginent des rôles réalistes pour les femmes, avec
leur beauté et leurs faiblesses ». Freya rêve d’une carrière à la Charlotte Rampling ou à la Kristin Scott Thomas, actrices bilingues tout comme
elle, et on y croit ! Nul doute qu’elle continuera à se frayer un beau chemin dans le cinéma. ■
« L’EMPEREUR DE PARIS », de Jean-François Richet (1 h 50). En salle le 19 décembre.
70
E L L E .FR
PROD CINE ; AMO LAM/CHARLETTE STUDIO.
ÉBLOUISSANTE DANS LE BIOPIC SUR VIDOCQ,
AU CÔTÉ DE VINCENT CASSEL, L’ÉCOSSAISE FREYA
MAVOR SE HISSE SUR LES SOMMETS DU CINÉMA
FRANÇAIS. PAR ÉMILIE RIVENCQ
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
SA MUSIQUE
« J’écoute de tout. J’ai
découvert Dj Snake, idéal
pour danser. J’aime beaucoup
“Puccini in Love”, de Roberto
Alagna et sa femme,
Aleksandra Kurzak. Je les
accueille pour le premier
“Grand Échiquier”. L’idée est
d’inviter des personnalités
d’horizons divers, de croiser
les regards sur la culture. »
Aurèle Marthan
SON PIANISTE
« J’ai un coup de cœur pour
Aurèle Marthan, un pianiste
trentenaire qui interprète
Mozart avec douceur. Je
devine les sacrifices derrière
la virtuosité. Il a aussi lancé
le festival Classic à Guéthary,
ma région de cœur ! »
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE CULTURE
« MOZART PROJECT » (EnPhases).
LE
CA R N E T
CU LT U R E
DE …
ANNE-SOPHIE
LAPIX
« RIAD SATTOUF, L’ÉCRITURE
DESSINÉE », jusqu’au 11 mars, BPI,
19, rue Beaubourg, Paris-4e.
AUX COMMANDES DU « GRAND ÉCHIQUIER » NOUVELLE
VERSION, À PARTIR DU 20 DÉCEMBRE SUR FRANCE 2,
LA JOURNALISTE TOUT-TERRAIN NOUS LIVRE SES COUPS
DE CŒUR. PAR JULIA DION
« LE GRAND ÉCHIQUIER », en direct du Palais des Beaux-Arts de Lille, avec le
concours de l’Orchestre national de Lille, le 20 décembre, 21 heures, France 2.
SON LIVRE-CD
« Le recueil des entretiens
de Jacques Chancel tirés de
l’émission “Radioscopie”
(Ina/France Inter/Éditions du
Sous-Sol) est un bijou ! On
y entend Jean d’Ormesson,
Roger Vadim ou Jeanne
Moreau. À son micro, tout
le monde se révélait, se
dévoilait. Chapeau ! »
SON ROMAN
« “Frère d’âme“ de David
Diop (éd. Seuil). Tout
me plaît : la langue si
poétique, l’histoire terrible
de ce tirailleur sénégalais
en 1914-1918… Cela m’a autant secouée
qu’“Au revoir là-haut“, de Pierre Lemaitre,
le prix Goncourt 2013. »
SON MUSÉE
« Le Grand Palais est un endroit magique
dont la programmation me surprend
toujours. J’y vais souvent, que ce soit pour
Paris Photo, les expos événements comme
“Miró” actuellement, ou les spectacles
féeriques. L’an dernier, “Singin’ in the Rain“
dans la nef était un rêve éveillé ! »
« MIRÓ », jusqu’au 4 février, Grand Palais,
3, avenue du Général-Eisenhower, Paris-8e.
72
Le Grand Palais
Rami Malek dans
« Bohemian Rhapsody
SON FILM « “Bohemian Rhapsody“ n’est pas un
chef-d’œuvre mais, franchement, moi qui suis une fan
absolue de Freddie Mercury – si précurseur, si
audacieux –, j’ai passé un super bon moment en famille.
La bande-son est top et le comédien qui l’incarne
– Rami Malek – est bluffant ! » ■
« BOHEMIAN RHAPSODY », de Bryan Singer (2 h 15).
E L L E .FR
JEAN-FRANÇOIS ROBERT ; VERENA CHEN ; PRESSE.
SON EXPOSITION
« J’ai hâte de découvrir “Riad
Sattouf : l’écriture dessinée“.
Grâce à mes enfants, je me
suis passionnée pour “L’Arabe
du futur“ et les aventures si
bien croquées de ce garçon
ballotté entre deux pays et
deux cultures. Son regard,
tendre mais sans concessions
sur les adultes est si juste. »
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
INITIEZ
VOTRE
PEAU
À L’ART
DE LA
JEUNESSE
Soin Corps régénérant
à la Grenade bio
Votre peau a un talent :
elle sait se régénérer et se défendre
contre les effets de la pollution. Grâce
aux vertus de la grenade bio, aidez-la
à stimuler ses défenses. Les grains
de ce fruit, couleur rubis, révèlent une
huile précieuse, source d’un puissant
antioxydant qui protège la peau des
radicaux libres. Riche en actifs tels
que les huiles bio de jojoba, sésame
et germe de blé, l’Huile à la Grenade
bio Weleda favorise la régénération
cellulaire de votre peau. Son éclat et sa
beauté sont ainsi préservés.
DES RÉSULTATS
PROUVÉS
Une double action,
antioxydante et
régénérante.
La peau est nourrie,
raffermie.
Elle gagne en
élasticité.
100%
d‘origine
NATURELLE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE CULTURE
PÉPITE
3,2,1… JAZZ !
14 DÉCEMBRE 2018
« Casse-Noisette »
PAR SYLVIA JORIF
« La Dame aux
camélias »
BALLETS MAGIQUES
« CASSE-NOISETTE », « LA DAME AUX CAMÉLIAS », « GISELLE »…
TROIS MAXI-BALLETS CONFIRMENT QUE NOËL EST
UNE PÉRIODE DE POINTES. VERSANT FÉERIE-TRADI, NÉOCLASSIQUE OU VANDALE, À VOS TUTUS ! PAR MANOU FARINE
Quelle bonne idée que cette trilogie
orchestrée par la radio maîtresse du genre,
TSF Jazz, l’onde bonheur où tout paraît se
jouer comme sur du velours. Elle est sentie,
cette sélection, et facile à la fois. « 100 %
Swing » : pour retrouver la joie de Saint-Germain-des-Prés avec les irremplaçables Duke
Ellington et Count Basie. « 100 % Crooners » : de Sinatra, bien sûr, jusque Gregory
Porter. Et « 100 % Divas » : car comment peuton vivre sans la voix d’Ella Fitzgerald ou de
Billie Holiday ? La particularité de ces trois
opus est qu’ils sont proposés en double
vinyle, sublime idée tant il est vrai que le jazz
déploie une chaleur particulière sur microsillons. Le cadeau lounge parfait !
« LA COLLECTION VINYLE DE TSF JAZZ –
100% », 3 volumes disponibles : « Swing »,
« Crooners » et « Divas » (Wagram Music).
GÂTEAU AUX NOISETTES
Sur pointes, sur glace, enrobé de merveilleux
à la sauce Disney, voilà plus d’un siècle que
« Casse-Noisette », sur un air de Tchaïkovski
tubesque, s’invite sous le sapin avec fée Dragée, petits soldats et valse de fleurs. Au
Théâtre des Champs-Élysées, c’est le Ballet
national de l’Opéra de Kiev qui enveloppe
le conte de Noël dans ses couleurs d’origine,
version Marius Petipa. Récit rose sur fond noir
de la perte de l’enfance, le cadeau est enrubanné à point, avec son déluge onirique de
décors et de costumes, ses tableaux enchaînant pirouettes, sauts explosifs et tutti quanti
avec la maîtrise tonique du ballet ukrainien.
DIVA DADA
Voilà quelques années que Dada Masilo
passe le répertoire classique au chalumeau,
histoire de le faire briller au présent. Après « Le
Lac des cygnes » ou « Carmen », c’est au tour
de « Giselle », joyau des joyaux romantiques
de se faire brusquer par la chorégraphe sudafricaine. Du sublime conte de folie d’amour
et de mort imaginé par Théophile Gautier sur
la musique d’Adolphe Adam, Dada fait un
ballet bourrasque tendance féministe, secoué
de percussions, de pieds nus bien frappés, de
gestuelle turbulente, le tout emballé avec
l’énergie de celle qui raconte et qui aime ça.
« GISELLE », de Dada Masilo, du 18 au
21 décembre, Grande Halle de la Villette, Paris-19e.
74
LE DRAME AUX CAMÉLIAS
Tandis que « La Traviata » se meurt d’amour et
de phtisie à l’Opéra-Bastille, la Dame aux
camélias expire sur la scène du palais Garnier. Deux personnages et un même destin
sacrifié sur l’autel de la morale bourgeoise,
signé Alexandre Dumas fils. Mais côté danse,
la Marguerite Gautier imaginée par John
Neumeier en 1978 troque l’ampleur de Verdi
contre les notes nues de Chopin. Servi par
une construction sophistiquée en flash-back,
le néoclassicisme du chorégraphe américain
s’y régale, alternant luxueux morceaux de
bravoure et raffinement théâtral, scène de bal
et guéridons XIXe siècle compris.
« LA DAME AUX CAMÉLIAS », jusqu’au 3 janvier,
palais Garnier, Paris-9e.
JULIEN BENHAMOU ; STELLA OLIVIER ; WILLIAM K ; PRESSE.
« Giselle »
« CASSE-NOISETTE », du 23 décembre au 6 janvier,
Théâtre des Champs-Élysées, Paris-8e.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE CULTURE
Dame de pique, Gard
(France).
Connexions (Sri Lanka).
P H OT O
NIKOS ICÔNES
PAR SOLINE DELOS
« J’ai commencé à photographier les
gens par peur de ne plus les revoir », se
souvient Nikos Aliagas. Un déclic qui survient
lorsque, petit garçon, découvrant dans une boîte
à chaussures des photos d’enfance de ses
parents, il prend conscience pour la première fois
du temps qui passe. Depuis, mû par cette obsession, l’animateur à la ville et photographe à la
scène, n’a jamais cessé de capturer l’instant. Dans
ses pérégrinations aux quatre coins de la planète,
sur sa terre d’origine, la Grèce, comme à Cuba,
en Italie ou au Sri Lanka, il saisit des visages ravinés par mille vies, une jeunesse en suspens et des
mains qui racontent un destin. Fragments silencieux sublimés par des noirs et blancs intenses, loin
de l’anecdotique.
Devant la maison de Dieu, Stamna (Grèce).
Parousie, Athènes
(Grèce).
« L’ÉPREUVE DU TEMPS – INSTANTS
PHOTOGRAPHIQUES », jusqu’au 6 janvier, Espace
culturel du toit de la Grande Arche, 1, parvis de la
Défense, La Défense (92). lagrandearche.fr
THÉÂTRE
WHALE DONE !
Mikael Chirinian
et son double.
PAR ANNA NOBILI
Il cultive magnifiquement l’art du solo. Danse sur un fil entre humour et émotion, quels que
soient les textes qu’il embrasse. Après « Rapport sur moi », d’après Grégoire Bouillier, et « La Liste de
mes envies », adapté de Grégoire Delacourt, l’auteur et comédien Mikael Chirinian signe son spectacle le plus personnel avec ce texte coécrit par Océan. En se plongeant dans le roman d’Herman
Melville « Moby Dick », c’est son histoire familiale qui lui (ré)apparaît. « L’Ombre de la baleine » mêle
les aventures d’Ismaël, du capitaine Achab et de la baleine blanche au drame intime des Chirinian.
Père arménien, mère originaire d’Algérie, sœur tourmentée qui fait tanguer le grand bateau familial
en eaux troubles. Corps agile et visage expressif, Mikael Chirinian incarne tour à tour ses parents,
sa grand-mère adorée, sa sœur aimée et redoutée à la fois. À son bras, une marionnette à son
effigie. Son spectacle est un témoignage et une fable, une confidence vibrante tout autant qu’une
grande épopée, qui s’achève dans l’éclosion d’un jardin en pop-up. Créé au théâtre Paris-Villette
et succès du dernier off d’Avignon, ce spectacle marquera l’ouverture du Théâtre Lepic, ancien
Ciné 13, dirigé par Salomé Lelouch. Une belle fée pour une nouvelle histoire… ■
« L’OMBRE DE LA BALEINE », du 15 décembre au 10 mars, Théâtre Lepic, Paris-18e.
E L L E .FR
75
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE CULTURE
Ci contre :
« Tête »,
de Joseph
Csaky, 1914
env.
À droite :
« Nu assis »,
de Pablo
Picasso,
1909-1910.
LA
C R IT IQ U E
D ’A RT
CUBIQUE OU CUBISTE ?
La gigantesque exposition « Le Cubisme », au Centre Pompidou, permet de mieux comprendre les deux « idéologies » qui ont
gouverné l’histoire de l’art moderne. Une idéologie formaliste, prônant dans le cas du cubisme la géométrisation des formes (ou la
fantaisie des couleurs dans le cas du fauvisme, ou l’incohérence de
la narration dans celui du surréalisme…). Et une idéologie « spirituelle », prônant « l’éclatement de la figure dans l’espace », c’est-àdire la mise en avant d’un nouvel espace qui serait celui de son
appartement plongé dans la nuit noire, pour reprendre une jolie
image de l’écrivain Jean Paulhan, un espace familier qu’on reconnaît aux distances et non aux formes.
PAR HECTOR OBALK
Le formalisme fait du cubisme un « style », en l’occurrence cubique
(comme cette tête de Csaky), très mal vu par les avant-gardistes.
Les tenants de l’idéologie spirituelle en font, eux, un premier pas
vers l’abstraction. Vite considérée comme décorative, l’abstraction
cédera le pas aux monochromes, et les monochromes à l’art
conceptuel et à la disparition de la peinture… Bref, les idéologies
passent mais les chefs-d’œuvre restent, comme cette peinture de
Picasso qui oscille avec bonheur entre le traitement par facettes
d’une dame assise et sa disparition dans l’espace syncopé de sa
chambre à coucher.
« LE CUBISME », jusqu’au 25 février, Centre Pompidou, Paris-4e.
IT BOY
Sam Fender
76
PAR FLORENCE TRÉDEZ
Avec son regard bleu acier à la Christopher Walken, il était destiné à faire parler
de lui. À 22 ans, Sam Fender (oui, comme l’iconique marque de basse) est le chanteur-auteurcompositeur du rock indé qui buzze. Cité dans la prestigieuse liste du BBC Sound of 2018 – celle qui
prédit chaque année le succès aux nouveaux venus de la musique –, il explose outre-Manche avec
un premier EP tranchant et fragile à la fois. Mais ce working class hero originaire du nord-est de l’Angleterre, une région dédiée à l’industrie de la pêche, ne se contente pas d’injecter du son neuf dans un
rock anglais un peu atone, il a des choses à dire. Dans « Dead Boys » notamment, celui qui considère
Bruce Springsteen comme son père spirituel évoque « la masculinité traditionnelle toxique » qui pousse
les jeunes gens de sa petite ville à se suicider. « Par exemple, j’ai grandi avec l’idée que les garçons
ne devaient jamais pleurer, explique-t-il. Ce qui n’encourage pas les hommes à se confier lorsqu’ils
vont mal. » Devant l’accueil critique et public rencontré par cet EP, Sam, lui, va très bien. Et il prépare un
premier album qui devrait sortir en 2019. Good boy. ■
EP « DEAD BOYS » (Mercury).
E L L E .FR
CORPUS PROD 2018 ; PRESSE.
FENDER NOUS FEND LE CŒUR
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
M E S S I K A .C O M
Collection The Eternal Soul avec Gigi Hadid
# Dia m o n d A d dic t io n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
LA HIT LIST
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE CULTURE / ÉCRANS
LA SÉRIE
La vie est de plus en plus
dure pour Mr. Robot,
hacker tourmenté qui
protège ses amis grâce
à ses super-pouvoirs
informatiques. Avec
Freddie Mercury,
pardon, Rami Malek…
DOCU
PAR PAUL SIGOGNAC
Depuis cet automne, Jean Paul Gaultier présente le « Fashion Freak Show », une époustouflante autobiographie en forme de revue de music-hall aux Folies Bergère, à Paris. Le documentaire « Jean
Paul Gaultier : Freak & Chic » en est le making of. Ça commence par un gros hug entre Gaultier et Nile Rodgers,
le guitariste de Chic, qui signe une grande partie de la musique de ce spectacle, où la fluidité des tissus et des
corps redouble celle des genres. Au casting de ces confidences et témoignages, on retrouve, avec ou sans
marinière, Rossy de Palma, Madonna, Catherine Ringer, les artistes Pierre et Gilles, Marion Motin, chorégraphe de Stromae notamment, ou encore les frères Bogdanov. Mais la véritable superstar, le super-freak,
celui qui vole la vedette, c’est Nana, le fameux ours en peluche du couturier, son premier mannequin et sa
première muse. « Je l’ai eu à 3 ans. Je voulais une poupée, mais mes parents ne voulaient pas parce que ce
n’était pas pour les garçons […]. Je l’ai habillée comme la reine Fabiola, puis en robe blanche de mariée, puis
en meneuse de revue… » Ici, Nana nous offre une bouche satinée de gloss. On assiste à sa flamboyante
opération esthétique avec une chirurgienne lui posant des seins coniques iconiques, faits avec des pages
vintage du journal « Le Monde » de 1958 ! Nous voyons même d’étranges danseurs et danseuses se trémousser dans des combinaisons de nounours, en hommage à ce petit plantigrade fondamental et obsédant. Le
message gaultiérien ne serait-il pas aussi philosophique ? Qu’on se le dise : nous sommes tous des Nana !
« JEAN PAUL GAULTIER : FREAK & CHIC », mercredi 19 décembre, 21 heures, Canal+.
THRILLER
LE DOCUMENTAIRE
Naît-on con ? Réponses
dans cette enquête
sémiologique
d’Emmanuel Le Ber,
avec Nabilla, Brigitte
Fontaine ou Benoît
Delépine.
« LES CONS… UNE ESPÈCE
PRESQUE RARE », mercredi
19 décembre, 23 h 10,
Paris Première.
L’ÉCOLE DES INFÂMES
« Mystère à la Sorbonne » commence fort. Plus
fort que « Mystère au Moulin-Rouge », « Mystère au
Louvre », « Mystère à la tour Eiffel », « Mystère à l’Opéra »
ou « Mystère à l’Élysée », les autres épisodes de la collection policière « Mystères à Paris ». Un beau matin de 1884,
Victoire Missonnier, pionnière des étudiantes en droit, se
rend à son premier cours. À peine est-elle entrée dans
l’amphithéâtre que les étudiants, tous des hommes, la bombardent de boulettes de papier, d’amabilités (« Ici, tu es à l’université, pas aux grands magasins ») ou de
remarques dignes d’un OSS 117 de la Troisième République : « Après l’éléphant échappé du cirque le mois
dernier, des filles à la Sorbonne. On aura tout vu ! » Bref, une véritable émeute sexiste. Et ce n’est qu’un début,
car, bientôt, Victoire va aussi se voir accusée du meurtre d’un éminent professeur de droit, Charles Sarde.
Sarde, un mandarin quelque peu mandarine puisque cet homme aurait été en réalité une femme prénommée
Odette… Un amusant thriller sorbonnard au service des études de genre. P.S.
« MYSTÈRE À LA SORBONNE », mercredi 19 décembre, 21 heures, France 2.
78
LE FILM
À la veille du réveillon,
le père Noël (Alain
Chabat) voit ses lutins
tomber malades. Une
comédie signée Chabat
lui-même.
« SANTA & CIE », vendredi
21 décembre, 21 heures,
Canal+.
E L L E .FR
AUGUSTIN DÉTIENNE ; CHARLOTTE SCHOUSBOE ; MICHAEL PARMELEE/USA
NETWORK ; NICOLAS BETS ; PRESSE.
GAULTIER FOLIES !
« Mr. ROBOT », saison 3,
lundi 17 décembre, 22 h 45,
France 2.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
M E S S I K A .C O M
Collection Move Joaillerie avec Gigi Hadid
# D ia m o n d A d di c t io n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE LIVRES
14 DÉCEMBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
EN MANQUE D’IDÉES ?
IMAGES, PHOTOS,
SOUVENIRS, VOICI CINQ
OUVRAGES QUI FERONT
L’UNANIMITÉ DANS TOUS
LES PETITS SOULIERS.
PAR OLIVIA DE LAMBERTERIE
INSPIRANT Il est revenu en force dans
les foyers. Ce sublime album dresse l’inventaire des plus beaux papiers peints,
graphiques et antiques. Un livre au parfum
de souvenirs d’enfance.
« MURS DE PAPIER, 1798-1805, L’ATELIER
DU PAPIER PEINT », de Christine Velut,
préface de Vincent Darré (BNF Éditions).
INDISPENSABLE Vous avez la mémoire
qui flanche ? La dessinatrice espiègle
Soledad Bravi et la lectrice insatiable
Pascale Frey croquent les chefs-d’œuvre de
la littérature en quelques vignettes. C’est
drôle et malin, les ados adoreront.
Jim Harrison
« AVEZ-VOUS LU LES CLASSIQUES
DE LA LITTÉRATURE ? », de Soledad Bravi
et Pascale Frey (Rue de Sèvres).
INTRIGANT Pendant vingt ans, Anny
Duperey a installé un laboratoire dans sa
salle de bains. En sont sortis des dizaines
de clichés en noir et blanc sur tous ceux
qu’elle aime : Adjani en ingénue (ci-contre),
Bernard Giraudeau en fanfaron, sans
oublier Titi le chat. Il y a aussi des paysages
beaux comme des images.
« LES PHOTOS D’ANNY », d’Anny Duperey (Seuil).
INVENTIF Il était une fois une petite
nouille qui s’ennuyait dans son paquet.
Alors, elle s’échappa pour découvrir le
monde et rencontra… un spaghetti ! La créatrice des « Triplés » se révèle une petite cousine française de Lewis Carroll dans ce
voyage au pays des merveilles de la vie.
AUX
E
D
CA
82
Isabelle Adjani
photographiée par
Anny Duperey.
LA LISTE IDÉALE
INSOLENT Quel repas pour les fêtes ?
Ces souvenirs d’une vie croquée par tous
les bouts sont garantis avec gluten et
bidoche. Plus que des recettes, c’est une
philosophie de l’existence que livre Jim
Harrison, malheureusement mort mais
toujours bon vivant.
« UN SACRÉ GUEULETON, MANGER, BOIRE
ET VIVRE », de Jim Harrison (Flammarion).
E L L E .FR
MICHAEL FRIBERG/GETTY IMAGES ; PRESSE.
« LES AVENTURES DE NOUNA LA NOUILLE »,
de Nicole Lambert (Éditions Nicole Lambert).
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
MUST BE MOËT & CHANDON*
MHD SAS, 105 Bvd de la Mission Marchand, 92400 Courbevoie – B 337 080 055 RCS Nanterre
* M O Ë T I M P É R I A L , À L’ É V I D E N C E M O Ë T & C H A N D O N
L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE LIVRES
BEAUX LIVRES
LA MODE SOUS
TOUTES SES COUTURES
PAR NATHALIE DOLIVO
UN JAPONAIS
À PARIS
PAR SYLVIA JORIF
Kenzo dans les bras
de sa mère, en 1939.
84
XVe siècle il existait déjà des mouvements anti-mode ou qu’au
XVIe siècle les rebelles portaient des pièces déchirées », ajoute-t-il.
Ce magnifique livre, bible érudite et indispensable, prouve donc à
ceux qui en doutaient que les vêtements sont (aussi) de formidables
professeurs d’histoire. Car dans un pli, un col, une manche, se logent
des témoignages historiques précieux, à même d’éclairer l’humanité.
Comment lavait-on ses vêtements au Moyen Âge ? Pourquoi le
XIXe siècle a-t-il tant aimé se déguiser ? Comment l’après-guerre a su
passer du new-look au blue-jean ? À lire, aussi, pour déchiffrer avec
plus d’acuité les mouvements de mode contemporains.
« HISTOIRE DES MODES ET DU VÊTEMENT, DU MOYEN ÂGE AU XXIe
SIÈCLE », sous la direction de Denis Bruna et Chloé Demey (Textuel, 502 p.).
C’est un cadeau très précieux pour quiconque
s’intéresse à la mode. Et d’ailleurs, pour ceux aussi
qui considèrent que la mode est avant tout une aventure
humaine. Quelle aventure que la vie de Kenzo Takada,
charmant Japonais qui traverse le monde pour rallier la
capitale de la mode, Paris. « En 1965, je vends mes
premiers dessins à Louis Féraud, avant même de considérer que je peux créer ma propre marque », se souvient cet
admirable jeune homme de bientôt 80 ans. En 1970, il
ouvre sa boutique Jungle Jap et, à ELLE, nous lui accordons sa première couverture. Il entre dans la légende !
Kenzo, fait extraordinaire, a gardé tous ses dessins,
environ 7 800 ! Il y en a 300 dans ce livre, patchwork réjouissant d’imprimés, de gaieté, d’enthousiasme. On découvre aussi quelques-unes
des lettres à sa mère, que ce jeune expatrié lui écrit à une époque où le
téléphone était encore un luxe. Des photos retracent également l’existence de ce Japonais à Paris, exprimant une joie communicative. Kenzo
tricote, Kenzo rigole, Kenzo raconte sa vie à son amie, la journaliste
Kazuko, qui le pousse à tout garder pour plus tard. Kenzo, c’est un Japonais qui détient une partie de notre culture. À regarder, mieux, à lire
comme un beau roman français.
« KENZO TAKADA », de Kazuko Masui et Chihiro Masui (Chêne, 560 p.).
E L L E .FR
PIERRE BOULAT/ASSOCIATION PIERRE ET ALEXANDRA BOULAT ; ARCHIVES KENZO TAKADA ; PRESSE.
Sans nul doute l’ouvrage de Denis
Bruna et Chloé Demey fera date. Car
cette « Histoire des modes et du vêtement », plutôt
qu’une dogmatique encyclopédie, ne propose
rien moins que de renouveler le genre. D’ouvrir
grand les fenêtres, de faire entrer les petites
histoires et les contre-cultures dans le cours officiel
de cette vie des habits et des mœurs qui leur sont afférents. « Les phénomènes de mode font désormais partie de notre culture,
souligne Denis Bruna, docteur en histoire de l’art, conservateur au
musée des Arts décoratifs et enseignant à l‘École du Louvre, qui a
chapeauté cette somme. Nous avons donc nourri le livre de tout ce
que les sciences humaines ont apporté à la discipline ces trente
dernières années. » Le résultat est impressionnant. La symbolique des
couleurs, documentée sans relâche par le médiéviste Michel
Pastoureau, s’invite ainsi dans les pages pour éclairer une iconographie somptueuse, « faite de documents inédits traqués partout dans
le monde et sur Internet, fruit de quatre ans de travail », précise encore
l’historien. Autre donnée nouvelle : le corps, longtemps tenu à distance par les chercheurs, est ici pris en compte, permettant de mieux
comprendre la métamorphose des silhouettes à travers les décennies. « Notre ambition était de raconter une histoire de mode plurielle,
qui balaierait toutes les couches sociales sans hiérarchie, décrypterait les contextes socioculturels, montrerait les tendances écrites en
opposition au modèle dominant », explique encore
l’historien. « C’est intéressant, par exemple, de constater qu’au
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE LIVRES
TENDANCE
DES INÉDITS
GRAND CRU
PAR MARGUERITE BAUX
ALEXANDRA DAVID-NÉEL
ENCHANTE
Les lamas qui lui enseignèrent la méditation
l’ignoraient sans doute, mais avant d’explorer
le Tibet, Alexandra David-Néel connut une
première vie de chanteuse d’opéra, à Paris,
Hanoï et Tunis. Lorsqu’elle y mit fin, en 1902,
elle écrivit ce roman un peu décousu mais
bourré de souvenirs, et volontiers aguicheur sur
les mœurs dépravées des actrices. Déjà
nomade, déjà en quête de gloire, un éclairage
inédit sur cette incroyable tête brûlée, féministe,
anarchiste, érudite et pas du tout zen.
« LE GRAND ART », d’Alexandra David-Néel
(Le Tripode, 380 p.).
STEFAN ZWEIG
S’ENGAGE
Un grand pacifiste emporté par la bêtise
patriote : c’est un Zweig en lutte avec lui-même
que l’on découvre dans ce recueil d’articles sur
la Première Guerre mondiale. Sabre au clair,
puis bouleversé par les horreurs du combat, il
cherche ensuite avec ferveur la bonne formule
pour défendre la paix. Défaitisme, humanisme,
antimilitarisme ? Face à la violence, son désarroi ressemble au nôtre et le texte « Chez les
insouciants » est à pleurer. En 1942, il finira par
se suicider.
« SEULS LES VIVANTS CRÉENT LE MONDE »,
de Stefan Zweig, traduit de l’allemand
par David Sanson (Robert Laffont, 160 p.).
LOUISA MAY ALCOTT
S’ENCANAILLE
« Les Quatre Filles du docteur March » peuvent
aller se rhabiller ! Publié sous pseudonyme, en
1865, « La Femme de marbre », jamais traduit
en français, dévoile l’autre visage, pas si pur,
de Louisa May Alcott, à travers l’histoire d’une
orpheline recueillie par un sculpteur fou qui
rêve de faire d’elle une beauté de marbre.
Manipulations, bal masqué, tempêtes et
pâmoisons : une relecture gothique à souhait
du mythe de Pygmalion, doublée d’une drôle
de parabole sur l’amour conjugal. À nunuche,
nunuche et demie…
PRESSE
« LA FEMME DE MARBRE », de Louisa May Alcott,
traduit de l’anglais par Pauline Tardieu-Collinet
(Finitude, 223 p.).
E L L E .FR
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
Entre Berlin et l’Afghanistan,
hier et aujourd’hui,
l’amour comme la plus belle
des aventures.
Judith Sibony
LEUR
L
I
E
M POIR
ES NIN
I
FÉM
LE JEU DE L’A MOUR
ET DU BAZAR
Cela fait deux décennies que Robert Pirel
crée chaque année une nouvelle pièce.
L’intrigue, les textes, les décors changent. Mais,
invariablement, le créateur accorde à Élisabeth, son
épouse éblouissante, et à sa maîtresse du moment, un
rôle de choix chacune. Sur scène, il représente les
rivalités amoureuses de son quotidien avec panache :
« Aujourd’hui, on fait la grande scène de jalousie. D’un
côté, la mère de famille, de l’autre, la jeune femme sublime qui a la
vie devant elle. Élisabeth toujours sublime ; Natacha de plus en plus
irrésistible. Chacune fait des compliments à l’autre, mais il y a une
gêne qui s’installe entre elles. Natacha, tu dois être douce et rassurante avec Élisabeth, mais tu triomphes intérieurement parce que tu
viens de coucher avec son mari. » Jusqu’au jour où Natacha lui
réclame un enfant et perturbe l’ordre familial de l’artiste qui ne tolère
que sa fille unique, la jeune et jolie Julie. Devant le refus de son amant,
Natacha se lance dans une quête périlleuse et solitaire pour tomber
enceinte. Le premier livre de Judith Sibony étonne, parce qu’il manie
des charmes variés : tantôt celui du vaudeville aux multiples rebondissements, tantôt celui d’une histoire de famille d’un autre temps.
Derrière le titre, « La Femme de Dieu », se dissimulent plusieurs
héroïnes qui, liées par l’homme qu’elles aiment toutes sans mesure,
s’affrontent, se rencontrent et s’adorent.
© Casterman 2018 / Zeina Abirached, Mathias Enard
MATHIEU GÉNON/OPALE/LEEMAGE ; PRESSE.
PAR FLAVIE PHILIPON
« LA FEMME DE DIEU », de Judith Sibony (Stock, 268 p.).
Le roman s’écrit aussi en bande dessinée
E L L E .FR
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
SPÉCIAL ENFANTS
LES TROIS ROIS PAGES
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE LIVRES
L’ÉDITION JEUNESSE FRANÇAISE BRILLE PAR SES TALENTS. NOTRE TRIO
GAGNANT D’INVENTIVITÉ. PAR OLIVIA DE LAMBERTERIE ET SANDRINE MARIETTE
TIMOTHÉE DE FOMBELLE
LE CONTEUR STAR
Les parents devraient lui ériger une statue : en imaginant des histoires conjuguant des aventures grandioses à des sentiments subtils, Timothée de Fombelle donne
le goût de lire aux enfants. « Tobie Lolness », « Vango », « Georgia » sont déjà des classiques à ranger dans nos bibliothèques entre Roald Dahl et Pierre Gripari. Après un
détour du côté des adultes avec une bande dessinée noire (« Gramercy Park ») et un
premier roman sur le pays de son enfance (« Neverland »), il conte la guerre de 14-18
aux petits avec « Capitaine Rosalie ». Cette fillette de 5 ans grandit sans bruit au fond
d’une classe de grands, minuscule, invisible, cachée dans les portemanteaux, et que
tout le monde oublie. Le soir, sa mère lui lit des nouvelles de son père parti au combat, pourquoi donc les mots ne sonnent-ils pas justes à ses oreilles ? Mais Rosalie
a une botte secrète : elle est un soldat en mission, et Edgar le cancre pourrait
bien être son lieutenant. Nourrie de lettres écrites par les poilus, cette chronique délicate dévoile aux parents les forces cachées des enfants et, à eux,
elle donne les clés du monde et de la liberté, rien que ça. Quant aux dessins
d’Isabelle Arsenault, ils sont pleins de vie. O.L.
« CAPITAINE ROSALIE », de Timothée de Fombelle (Gallimard Jeunesse).
Ne vous fiez pas à son âge Clémentine Beauvais, star montante de la littérature jeunesse,
n’a que 29 ans mais plus de quinze titres au compteur, dont les trois derniers ont remporté un beau succès
auprès des ados mais aussi des adultes. Tout commence vraiment il y a vingt ans. Bercée par l’univers de
« Harry Potter » sur lequel elle est incollable, influencée par les auteurs de L’École des loisirs, dont elle peut
à brûle-pourpoint vous raconter les histoires dans les moindres détails, cette dévoreuse de livres envoie
son premier manuscrit à 10 ans. L’ouvrage sera refusé, mais Clémentine, elle, est admise, avec deux ans
d’avance, à Henry IV, qui lui laissera une impression terrifiante : « J’ai vécu une angoisse scolaire permanente. » Cette colère face au broyage psychologique, à l’esprit de compétition, mais c’est surtout ce ressenti
violent vis-à-vis de la haute société parisienne que Clémentine mettra en scène admirablement dans
« La Pouilleuse », remarqué dès sa sortie, en 2012, par les amateurs jeunesse. Il faudra attendre trois ans
pour que ce style tranchant mais déjà solaire s’épanouisse dans « Les Petites Reines », dont l’esprit
optimiste et humoristique « correspond davantage à [sa] personnalité. C’est un roman charnière
qui fait écho à mes battements de cœur ». Comme sa très belle mise en vers libres d’« Eugène
Onéguine », de Pouchkine, dans « Songe à la douceur ». Quant à son nouvel opus dans
lequel Clémentine fait du Brexit une romance pétillante d’inventivité, de charme, d’amour
pince-sans-rire, personne ne s’y attendait, même si elle vit depuis douze ans outre-Manche.
Qui aurait imaginé des mariages blancs entre la France et l’Angleterre pour conserver un
passeport européen ? Une des auteures les plus impressionnantes du moment. S.M.
« BREXIT ROMANCE », de Clémentine Beauvais (Sarbacane, 156 p.).
88
E L L E .FR
LEONARDO CENDAMO/LEEMAGE ; AURORE MARECHAL/ABACA ; PRESSE.
CLÉMENTINE BEAUVAIS
LA REINE DES ADOS
14 DÉCEMBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
HERVÉ TULLET
LE MAGICIEN D’ART
THIERRY MARIAT ; PRESSE.
En 2010, il a révolutionné la littérature jeunesse avec « Un livre »,
ouvrage génial créé avec trois couleurs et
quelques points. Ensuite, cet auteur prolixe
traduit en quarante-deux langues est devenu
un performeur, improvisant des dialogues
avec des enfants dans le monde entier, au
cours d’expositions interactives. Ateliers,
vidéos, workshops, Tullet improvise comme
il respire, joue, transmet. Son nouvel album,
« Une idée », est fantastique et différent.
Rencontre avec l’homme au sourire le plus
gentil du monde.
ELLE. Avec ce livre, on a le sentiment que
vous allez passer à autre chose, vrai ?
HERVÉ TULLET. J’ai imaginé cet album
comme si c’était le dernier, ce qui a un peu
inquiété mon éditeur ! Disons que je l’ai vécu
comme la fin d’un cycle, j’ai eu 60 ans, une
rétrospective de tout ce que j’ai fait a été
organisée à Séoul… Je travaille depuis
longtemps sur le mouvement, j’ai l’impression que je suis arrivé à l’âge de l’émotion.
ELLE. Vous dites que votre chance a été
de ne pas savoir dessiner, pourquoi ?
H.T. Car, quand on sait dessiner, on est dans
une case, et après il faut en sortir ! Moi, mon
E L L E .FR
terrain de jeu est illimité. Ce qui m’intéressait
au départ, c’était d’inventer comment on
pouvait faire bouger des blocs dans un
livre. J’étais obsédé par l’idée de chorégraphie. De toute façon, l’amitié, l’amour, la
liberté, je ne savais pas non plus raconter !
Ni parler d’ailleurs.
ELLE. Mais que saviez-vous faire !
H.T. Je reviens de loin en gros… Je pense que
ça vient du fait qu’enfant on ne m’a rien expliqué. J’ai été sauvé par l’école, tard. En classe
de première, au début de l’année, le prof a
dit : « Dans ma classe, il y a toujours un élève
qui s’intéresse au surréalisme. » J’ai levé la
main. Être affecté à cette mission, et découvrir
la peinture, la révolte, la littérature, m’a sauvé.
ELLE. À quoi ressemblait votre enfance
avant ?
H.T. Je n’étais rien… Le livre qui me ressemble
le plus, c’est « Retour à Reims », de Didier
Eribon. C’est rassurant de voir qu’on n’est pas
un cas isolé. Le truc qui me relie le plus à l’enfance, c’est le trottoir, car je passais mon temps
à faire le tour du pâté de maison et à chercher
des pièces pour acheter des bonbons. J’aime
le peu. Aujourd’hui encore, je passe mon
temps à photographier les trottoirs, une tache,
une ligne… Je vois un peu le monde comme
si j’étais dans un musée d’art contemporain.
ELLE. Comment êtes-vous arrivé à dessiner
des livres pour les enfants ?
H.T. J’ai travaillé dix ans dans la pub, puis je
me suis aperçu que je n’allais pas vieillir bien
là-dedans. J’allais avoir un enfant, j’ai sauté
dans le vide, je me suis lancé dans l’illustration tous azimuts avec ce problème de ne
pas savoir dessiner. Et puis, mon quatrième
livre a reçu un prix à la Foire de Bologne,
mais surtout la rencontre avec des enfants
d’écoles de milieux défavorisés a été un
choc. Des enseignants m’ont fait comprendre
que mes livres pouvaient leur être utiles. J’ai
passé une année dans une classe, une autre
dans une école, c’est comme cela que m’est
venue l’idée de transmission. Ce sont les
enfants qui m’ont transmis en premier !
ELLE. Vous avez déjà en tête ce que vous
allez faire demain ?
H.T. J’ai toujours un coup d’avance ! Ce sera
autour de John Cage, comment transformer
du silence en spectacle… O.L.
« UNE IDÉE », d’Hervé Tullet (Bayard Jeunesse).
89
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE LIVRES
DEUX IRLANDAIS
À PLEURER DES RIVIÈRES…
PAR PASCALE FREY
HANNAH KENT, STUPÉFIANTE
La religion catholique a longtemps régenté le quotidien des
Irlandais, leur façon d’aimer, de penser, de vivre même. Mais, au XIXe siècle,
elle se trouvait en concurrence avec des croyances tout aussi fortes, populaires,
folkloriques, que les prêtres essayaient en vain de combattre. L’histoire que
raconte Hannah Kent est inspirée d’un fait divers datant de 1826. À quelques
mois d’intervalle, Nóra voit sa fille mourir de faim et son mari foudroyé par une
crise cardiaque. Elle recueille son petit-fils, Micheál, qui, à 4 ans, ne marche ni
ne parle. Nóra est persuadée que des fées ont remplacé ce bambin plein de
vie par un démon. L’enfant hurle sa douleur jour et nuit, et même si sa grand-mère a embauché
une jeune bonne pour la seconder, elle devient folle, prête à tout, au pire, pour le faire taire.
L’ambiance que crée Hannah Kent est saturée de terreur et de mauvais sorts. En faisant revivre
cette Irlande qui crève de pauvreté, elle signe un roman aussi remuant qu’envoûtant.
« DANS LA VALLÉE », de Hannah Kent, traduit de l’anglais par Karine Reignier-Guerre
(Les Presses de la Cité, 477 p.).
JOHN BOYNE, BOULEVERSANT
D’emblée, il faut accepter de pleurer. John Boyne a l’art de tirer sur la
corde (sensible) et il est impossible de ne pas vibrer « aux fureurs invisibles » du
cœur de Cyril Avery. La vie de ce narrateur n’a pas débuté sous les meilleurs
auspices. Sa mère avait 17 ans, lorsqu’elle est tombée enceinte. Refusant de
dénoncer le père, elle a été chassée de chez elle à coups de taloche par le
prêtre de la paroisse de Goleen. Ses parents n’ont rien fait pour la retenir. Elle
a pris le car, a débarqué seule à Dublin, sans métier, sans argent, obligée
d’abandonner son bébé. Cyril a été recueilli par un couple d’excentriques inoffensifs, gentils mais indifférents à leur fils adoptif. Très vite, il pressent qu’il préfère les garçons
aux filles, mais dans l’Irlande des années 1950, où la religion règne sur la sexualité, il est
inenvisageable de l’assumer. L’homosexualité peut même vous expédier en prison. Ce tabou
pousse Cyril au mensonge, à la fuite, faisant souffrir les gens qu’il aime. L’émotion grandit un
peu plus à chaque page, les drames succèdent aux bonheurs, les bonheurs aux drames, et
la personnalité de Cyril, se libérant de ses secrets, fascine.
« LES FUREURS INVISIBLES DU CŒUR », de John Boyne, traduit de l’anglais
par Sophie Aslanides (JC Lattès, 587 p.).
90
ON DÉVORE
LA TOMBEUSE
D’ATTILA
PAR ALIX GIROD DE L’AIN
Le déclin de l’Empire romain, les
mosaïques de Ravenne, l’empereur
Théodose et les invasions barbares, ça
vous parle ? Choisir une période si
méconnue du grand public en toile de
fond d’un premier roman demande de
l’audace. Mais Judith Housez n’en
manque pas, ni d’ardeur à la tâche : cinq
ans de recherches et, au final, un livre qui
ne sent jamais le vieux grimoire, porté par
une plume agile et inspirée, attachée tout
entière à son personnage principal.
D’Honoria, princesse romaine du
Ve siècle, seuls deux détails biographiques nous sont parvenus : elle a aimé
un esclave affranchi et demandé la main
d’Attila, l’ennemi juré de sa famille. Il n’en
fallait pas plus à Judith Housez pour tomber amoureuse de cette héroïne si libre
dans des temps obscurs, et réinventer sa
vie, entre gloire et répudiation. L’autre
idée audacieuse de l’auteure, c’est
d’avoir émaillé le récit de parallèles entre
la vie d’Honoria et la sienne. À chaque
époque ses combats, et si ceux de la
romancière, expatriée dans une ville où
personne ne l’attend et bataillant pour
avoir un enfant, n’ont pas la dimension
tragique de ceux de son héroïne, ils n’en
sont pas moins courageux, cocasses parfois, et touchants, toujours. Judith et Honoria : deux inconnues qui mériteraient de
ne pas le rester.
« HONORIA », de Judith Housez
(Équateurs, 367 p.).
E L L E .FR
HULTON-DEUTSCH COLLECTION/CORBIS VIA GETTY IMAGES ; PRESSE.
S DE
P
U
CO ŒUR
C
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Chaussures en exclusivité
sur sarenza.com
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
LA QUESTION DE LA SEMAINE
Y AURA-T-IL DES CLASHS
À NOËL ?
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE LIVRES
PAR DOROTHÉE WERNER
Avec les agapes familiales se profilent les discussions
tendues dès l’apéritif. PMA, GPA, euthanasie, « gilets
jaunes », nouveaux codes de la drague… L’actualité fournit à la
pelle de quoi faire exploser n’importe quelle famille ! C’est
pourquoi il faut se plonger d’urgence dans ce livre de philo pas
comme les autres, merveilleux de clairvoyance et de malice. Pas
question ici de vous dire quoi penser, mais de mettre à jour
comment vous pensez. À la manière d’un jeu de l’oie aussi ludique
qu’intelligent, Marianne Chaillan, philosophe pop, vous fait
réfléchir sur vos valeurs éthiques et morales. Vous êtes confronté à
des choix d’actions très concrètes (par exemple, un homme sur un
bateau se noie) qui vous rattachent, sans que vous le sachiez, à tel ou tel courant
philosophique. Mais plus les choix cornéliens se précisent, plus ils révèlent vos
contradictions. C’est un antidote génial aux préjugés, clichés et idées toutes
faites : plus jamais, vous ne réfléchirez sur les débats d’actu de la même manière.
À lire avant les fêtes donc, et à offrir à ceux qui croient avoir un avis sur tout,
comme un talisman contre les dégâts stériles des discussions de comptoir.
Histoire de penser, donc de douter, ensemble.
Marianne Chaillan
« PENSEZ-VOUS VRAIMENT CE QUE VOUS CROYEZ PENSER ? »,
de Marianne Chaillan (Équateurs, 184 p.).
DES LIVRES À ÉCOUTER
LE VIAN SE LÈVE !
Ce coffret est
une malle au trésor :
Serge Reggiani,
Jacques Higelin, Henri
Salvador, Boris Vian…
y chantent du Boris Vian.
Et c’est magique, éclectique,
poétique, fantastique,
drolatique. Il y a aussi une
lettre de Jacques Prévert.
C’est peu dire qu’on ne
désertera pas ce cadeau-là.
« BORIS VIAN, 100 CHANSONS »
(Jacques Canetti).
92
LE CONTE EST BON
On a rarement
vu autant de talents
réunis ! Orchestre, histoire,
images, conteur
– Vincent Dedienne –,
tout est emballant
dans ce conte musical,
imaginé autour
du fabuleux destin
d’Ella Fitzgerald.
Les 7 à 77 ans applaudiront.
« LA VOIX D’ELLA », présentation
par The Amazing Keystone Big Band
(Gautier-Languereau).
FRATERNELLEMENT
VÔTRE
Pour rendre hommage
à son frère disparu, Daniel
Pennac mêle souvenirs intimes
et extraits de « Bartleby », de
Herman Melville, dans un
texte plein de pudeur et de
douceur. Et de panache aussi,
parce que Bernard n’en
manquait pas. Et en plus, c’est
Pennac lui-même qui lit pour
vous son livre à haute voix.
« MON FRÈRE », de Daniel Pennac
(Écoutez, lire, Gallimard).
UNE ŒUVRE AU NOIR
Il fallait une voix pleine
de grâce pour conter ce texte
noir, roman terrible
d’apprentissage et de
libération d’une adolescente.
Marie Bouvet fait passer toute
l’ambiguïté de Gabriel Tallent
et donne un éclairage nouveau
à ce livre américain considéré
par beaucoup comme le best
de l’année. O.L.
« MY ABSOLUTE DARLING »,
de Gabriel Tallent,
lu par Marie Bouvet (Audiolib).
E L L E .FR
JEAN-PHILIPPE BALTEL/SIPA ; PRESSE.
ON MONTE LE SON
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE x LA MER
O PÉR ATI O N S PÉ C IALE
LA PUISSANCE
DE LA MER
Depuis plus de 50 ans, la Crème de
la Mer est un produit culte. Sa formule
chargée de « Miracle Broth™ » et
inchangée continue d’offrir des résultats
incomparables à votre peau.
UNE PUISSANCE INTEMPORELLE
Tout commence par un accident. Il y a plus de cinquante ans, une
expérience menée par le scientifique et fondateur de la Mer, Max
Huber, tourne mal. La peau de son visage est sévèrement brûlée. Cet
événement transforme sa vie : il consacre les douze années suivantes à
formuler le produit idéal pour guérir et soigner son visage. En observant
les pêcheurs de la baie de San Francisco, qui utilisent les algues pour
panser les plaies causées par les cordages sur leurs mains, il décide
de s’inspirer des secrets marins. L’histoire La Mer vient d’être lancée.
Il lui faudra ensuite plus de 6000 essais pour aboutir au fameux Miracle
Broth™, toujours utilisé par la maison aujourd’hui. Cet actif miraculeux,
présent dans tous les produits La Mer, contient de nombreux éléments
marins, dont une algue riche en nutriments et vitamines, aux propriétés
régénerantes et hydratantes pour la peau.
DES CRÈMES POUR TOUTES LES FEMMES
Afin de prolonger cette expérience miraculeuse, la Maison a décliné la
Crème de la Mer initiale en cinq textures, pour répondre aux besoins de
toutes les femmes. Le choix est vaste : une crème riche, réconfortante pour
les peaux en quête de protection, une crème soyeuse au fini lumineux, un
gel frais, une émulsion ultra-fluide satinée, et une émulsion légère au fini
mat. Accompagnée au quotidien, la peau est transformée, plus douce,
plus lumineuse. Elle est hydratée et régénérée en profondeur. Chaque
femme personnalise sa routine beauté selon ses envies, et écoute les
besoins de sa peau, jour après jour. Rendez-vous sur www.cremedelamer.fr
© LAGARDÈRE PUBLICITÉ LAB’ELLE
LA MAÎTRISE D’UNE TECHNIQUE PARFAITE
C’est la façon dont les algues sont travaillées qui lui confère ses pouvoirs. Elles sont récoltées à la main, deux fois par an, puis transportées
sur des cubes de glace pour conserver parfaitement leur fraîcheur
jusqu’aux laboratoires La Mer. Elles subissent ensuite une bio-fermentation lente, dans des cuves pendant 3 à 4 mois, un peu comme la vinification du vin. Aujourd’hui encore, les laboratoires de la maison recréent ce
processus précis et exclusif. Chaque détail est défini selon les principes
établis par le Dr Max Huber, qui s’est inspiré de la physique pour mimer
les mouvements de la mer. Il a souhaité recréer l’environnement parfait
pour cultiver ce produit mystérieux. Le Miracle Broth™ est donc exposé
à des ondes sonores et des variations de lumière, pour parfaire la fermentation. Une partie du Miracle Broth™ originel est utilisée pour créer
les nouveaux produits, à la manière du pain dont la saveur se transmet
de génération en génération grâce au levain. Chaque produit contient
cet actif unique. Ce Miracle Broth™ est si efficace que les formules des
crèmes restent courtes. Une fois finie, la crème est déposée dans un pot
de porcelaine blanche, à la main.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
* LA LIBERTÉ À LA FRANÇAISE
CAMILLE ROWE porte Odilon.
D EPUI S 1916
PHOTO APOLLINE DUROUCHOUX. ASSISTANTE STYLISME ANDRÉA OTTAVIANI. REMERCIEMENTS À L’HOSTEL LES PIAULES, LESPIAULES.COM/FR
14 DÉCEMBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE STYLE
Blouson « Chesery », FUSALP,
650 €. Pull, MONOPRIX,
65,99 €. Jean, SESSÛN, 130 €.
Sac « Petite Boîte Chapeau »,
en cuir, LOUIS VUITTON
x GRACE CODDINGTON,
3 450 €. Montre « Seamaster
Aqua Terra Ladies 38 mm »,
en acier, OMEGA, 5 100 €.
 la main gauche, bague
« Enchanted Lotus », en or
blanc, nacre grise et diamants,
6 500 €, et, à la main
droite, bagues « Azulea »,
en or noir et diamants, et en or
blanc et diamants, 800 €
l’une, DE BEERS. Bottes
« Parfield », en cuir, AIGLE, 250 €.
BOTTE
SECRÈTE
QUAND LE FROID POINTE LE BOUT
DE SON NEZ, L’ALLURE FARMER
FAIT FEU DE TOUT BOIS. PAR ÈVE MAEVO
E L L E .FR
95
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE STYLE / MODE
CINEMA’S COAT
PAS QUESTION DE JOUER LES DOUBLURES. LE MANTEAU PEIGNOIR AIME
ÉTRE EN HAUT DE L’AFFICHE. À RAISON, C’EST SA SAISON !
PAR AURÉLIE GAILLARD
PERSONA
BY MARINA
RINALDI,
ALLSAINTS,
450 €.
405 €.
LIU.JO,
315 €.
‘S MAX MARA,
MAISON
STANDARDS,
245 €.
UNIQLO U,
149,90 €.
MODE D’EMPLOI
1
2
1. Solaires, ALTUZARRA, 360 €. 2. Créoles « Diamond Hoop »,
en or, serties de diamants, ELSA PERETTI POUR TIFFANY & CO.,
1 900 €. 3. Sac « Bianca », LANCEL, 590 €. 4. Bottes, SALVATORE
FERRAGAMO, 1 290 €. 5. Sac à main « Breeze », BALLY, 1 095 €.
6. Montre « Seamaster 1948 », en cuir et acier, OMEGA, 6 200 €.
7. Derbys, GEOX, 145 €. 8. Bonnet, KUJTEN CACHEMIRE, 60 €.
3
96
Qu’il réchauffe un tailleur, un jean ou une robe du soir,
ce grand manteau à la belle carrure assure un port
de star… Avec des créoles, des maxi-solaires et des bottes
en cuir, il cultive le mystère. Avec un bonnet en maille,
une montre masculine et des derbys, il booste son cool urbain.
4
5
8
6
7
7
E L L E .FR
PHOTOS FILIPPO FIOR/IMAXTREE.COM ; XAVIER IMBERT ; PRESSE. ASSISTANTE STYLISME MANON JUREK. MISE EN PLACE CLAIRE GILET.
JACQUEMUS
1 085 €.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
LE COSTUME
EN VELOURS
MÈNE-T-IL
LA DANSE ?
1
2
4
3
LE BON
SHOPPING
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE STYLE / MODE
Fit.
PAUL & JOE,
520 € la veste
et 310 €
le pantalon.
PAR AURÉLIE GAILLARD
OUI
Si on le rehausse avec des accessoires grand
soir : Minaudière, montre croco et sandales à talon.
Si on prend le parti folk avec une lavallière
en soie, une besace chic et des Chelsea boots.
Si on le laisse se dégourdir avec un T-shirt
à message et des baskets.
NON
Si on l’enferme dans un style 100 % rétro.
Pour éviter le côté vieillot, on mixe les genres.
5
BOHO
SMART
Large.
CAROLL, 170 €
la veste et
95 € le pantalon.
8
SWING
LADY
6
9
7
Trompette.
99,95 € la veste
et 69,95 €
le pantalon.
10
11
Redingote.
PAULE KA,
L’INSPIRATION STREET
850 € la veste
et 390 €
le pantalon.
Quelques idées de looks à piquer sur le vif.
13
14
12
Pour un dîner hype. Pour un date sexy.
98
Pour un déj cool.
8. Costume « Paper Bag Slouchy », BRUNELLO
CUCINELLI, 2 790 € la veste et 1 050 € le pantalon.
9. Blouse, H&M, 89,99 €. 10. Bracelet « Pulse », en or
rose et diamants, DINH VAN, 4 900 €. 11. Soutiengorge, collection Stripes, ERES, 300 €. 12. Sac
« City Knot Catena », BOTTEGA VENETA, 4 800 €.
13. Montre « La Grande Classique de Longines », en
or rose et alligator, LONGINES, 1 100 €. 14. Sandales
« SquareNudist », STUART WEITZMAN, 430 €.
Côtelé.
ZARA,
69,95 €
la veste
et 49,95 €
le pantalon.
E L L E .FR
PHOTOS XAVIER IMBERT ; FRENCHYSTYLE/JOHN PACIULLO. ASSISTANTE STYLISME MANON JUREK. MISE EN PLACE CLAIRE GILET.
1. Chapeau « Grey », COSMOPARIS, 80 €. 2. Solaires,
SALVATORE FERRAGAMO, 235 €. 3. Veste
« Vitalie » et pantalon « Paola », CLAUDIE PIERLOT,
435 € la veste et 225 € le pantalon. 4. Chemise « Loire »,
MASSCOB, 275 €, et, portées en lavallière, ceintures,
AN-NÉE, 60 € l’une. 5. Sac « Iris », VANESSA BRUNO,
360 €. 6. Boots, GEORGIA ROSE SUR SARENZA.COM,
119 €. 7. Bague en or rose, GINETTE NY, 1 250 €.
BENETTON,
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE STYLE / MODE
SMOKING HOUR
EN NOIR ET BLANC, LES MONTRES SORTENT EN HABITS DE SOIRÉE.
PAR ÉLISABETH AKESSOUL
« Sweet Charms »,
en or blanc et
diamants, bracelet
en satin, VAN
CLEEF & ARPELS.
« Première Mini », en acier
et diamants, cadran laqué,
bracelet en caoutchouc,
CHANEL HORLOGERIE.
« Ballon Blanc de Cartier »,
en or rose et diamant,
bracelet en cuir, CARTIER.
« Faubourg », en or
rose et diamants,
bracelet en lézard,
« La Mini D de
Dior », en acier,
diamants et
nacre, bracelet
en cuir, DIOR
CELINE
HORLOGERIE.
ON LES AIME
Parce qu’elles sont intemporelles et précieuses
comme des bijoux de famille.
Parce qu’elles féminisent délicatement
un costume d’homme et soulignent une tenue de fête.
Parce que c’est un concentré d’élégance,
le cadeau d’une vie, qu’on ne quitte jamais.
100
« Serpent Bohème »,
en or blanc et
diamants, cadran en
nacre, bracelet en
satin, BOUCHERON.
« Hortensia Éden »,
en or rose et diamants
taille brillant, cadran
en nacre, bracelet
en satin, CHAUMET.
« La Grande Classique
de Longines », en acier
et diamants, bracelet
en alligator, LONGINES.
E L L E .FR
PHOTOS DANIELE OBERRAUCH/IMAXTREE.COM ; ARNO CAUCHOIS. ASSISTANTE STYLISME CHARLOTTE BLONDELLE.
HERMÉS.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
LA GAZETTE FASHION
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE STYLE / MODE
TENDANCES, GRIFFES, BOUTIQUES, SITES, INFOS…
CHAQUE SEMAINE, ON VOUS DÉVOILE LE MEILLEUR DE LA MODE.
PAR SOPHIE GACHET
DONT TOUT
LE MONDE PARLE…
DUNDAS
BALZAC PARIS
LANCE SA PREMIÈRE
COLLECTION
MARIAGE.
En vente à partir du
7 février sur balzac-paris.fr
HOT
SPOT
Kendall
Jenner
Emily Blunt
Jean Paul Gaultier, Christian Lacroix, Roberto Cavalli, Ungaro,
Emilio Pucci… Peter Dundas s’est fait la main dans de belles maisons avant de lancer sa griffe, baptisée sobrement Dundas. Á qui
s’adresse-t-il ? Aux bohémiennes très seventies, qui n’ont pas peur
des paillettes. « Les filles que j’habille aiment les fêtes, les dîners
entre amis. Je crée des tenues pour les grands moments de la vie »,
explique Peter. Beyoncé a été l’une de ses premières clientes.
Mais la liste de ses amies VIP est longue : Emily Blunt, Grace
Elizabeth, Kendall Jenner, Emily Ratajkowski… Á l’approche des
fêtes, une robe Dundas est plus que jamais de saison.
En vente sur matchesfashion.com et net-a-porter.com
C’EST FACILE
À COPIER !
GRAND BLANC
QUAND ON A UN JOLI
PULL BLANC CASSÉ AU MOTIF
HIVERNAL (ICI, ISABEL
MARANT), ON L’ASSOCIE
AVEC UN PANTALON
BLANC ET DES ACCESSOIRES
DE COULEUR.
JUSQU’AU
HOT
SPOT
2 JANVIER,
UN POP-UP
POLO RALPH LAUREN
« CREATE YOUR
OWN », POUR
HOMME, FEMME
ET ENFANT,
S’INSTALLE AU BON
MARCHÉ RIVE
GAUCHE (PARIS-7e).
VESTE EN DENIM,
POLO SHIRT, PULL…
POURRONT ÊTRE
PERSONNALISÉS
AVEC L’ICONIQUE
POLO BEAR.
PALACE LEE/PCN/ABACA ; MIKE NELSON/EPA/MAX PPP ; DANIELE OBERRAUCH/IMAXTREE.COM.
LA GRIFFE
BUSINESS ISS
BUSINES
UNE VALISE DANS LA VALISE
Maison Ullens s’est alliée au spécialiste de
sacs Hugo Matha pour créer cette valise en toile
enduite, qui donne envie de voyager. Ultra
pratique, elle se plie pour se glisser dans un
autre bagage et se déplie quand on en a besoin.
595 €, disponible dans quatre coloris. Maison Ullens,
4, rue de Marignan, Paris-8e, ou sur maisonullens.com
102
E L L E .FR
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE STYLE / MODE
SI
LUXE
Sur ateliervm.com
et au Bon Marché
Rive Gauche, Paris-7e.
LA FILLE STYLÉE
DE LA SEMAINE
ÊTRE CHIC AVEC DES
VÊTEMENTS HYPE, C’EST
TOUT L’ART D’OLIVIA PALERMO,
QUI MIXE SWEAT KARL
LAGERFELD, PANTALON
CHRISTIAN DIOR, ESCARPINS
MANOLO BLAHNIK.
MERCATO
MODE
LIVRE À LA MODE
Pour fêter ses vingt ans de création, Roland Mouret publie un ouvrage
qui dévoile tout son univers : la mode, bien sûr, mais aussi ses réflexions
sur l’époque, ses inspirations, ses amitiés… Plus qu’une rétrospective,
c’est le manifeste d’un style, celui d’un homme qui sait habiller les
femmes, toutes les femmes. Pour l’occasion, le designer dédicacera
son livre le 20 décembre à Toulouse (non loin de son Lourdes natal !)
chez Département Féminin (1, rue Maurice-Fonvieille).
« Roland Mouret. Provoke, Attract, Seduce »,
de Roland Mouret et Alexander Fury (éd. Rizzoli New York).
C’est déjà les fêtes chez Sergio
Rossi, qui sort une capsule
FASHION
Holiday Season 2018.
ALERTE
Avec ces escarpins,
on est sûre de briller !
ON MURMURE QUE LUTZ
HUELLE, EX DE MARGIELA
QUI A SA PROPRE GRIFFE,
VA DEVENIR LE NOUVEAU
DIRECTEUR ARTISTIQUE DE LA
MARQUE ESPAGNOLE
QU’EST-CE
DELPOZO.
QUE LA
T FACTORY ?
C’est le cadre offert par Tod’s
à des designers et artistes pour
qu’ils s’approprient l’ADN de la maison et s’impliquent dans de nombreuses collaborations.
Premier à s’essayer à l’exercice : Alessandro
Dell’Acqua. La collection est décrite comme
« glamour et désinvolte ». Êvidemment, le cuir y
est en majesté.
Tod’s, 17-21, rue du Faubourg-Saint-Honoré, Paris-8e,
ou sur tods.com
695 €. sergiorossi.com
HOT SPOT
Chanel est une maison qui
ne cesse de grandir…
et de s’agrandir. La preuve
au 19, rue Cambon,
Paris-1er, l’adresse
historique de la marque
aux deux C. Prêt-à-porter,
accessoires, parfums
et beauté sont sublimés
dans un nouvel écrin
de 1 500 m2, imaginé par
Peter Marino. ■
E L L E .FR
OLIVIER SAILLANT ; YVONNE/REX/SIPA ; PRESSE.
Un bijou sur
mesure qu’on scelle
autour du poignet
comme une preuve
d’amour éternel ?
C’est le concept de
L’Essenziale d’Atelier
VM, avec ce bracelet
en or 18 carats
tout simple sur lequel
on peut ajouter des
charms. Amore mio…
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
C O L L E C T I O N L E S G R A N D S M É C H A N T S L O O K S H I V E R 2018
-
EN BOUTIQUE ET SUR WWW.NAFNAF.COM
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
BEAUTY SCOOP
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE STYLE / BEAUTÉ
SOINS BELLE PEAU ET MAKE-UP FLATTEUR : LES RÉJOUISSANCES DE LA SEMAINE.
AIGNER
PAR ÉLISABETH MARTORELL ET ISABELLE SANSONETTI
57 %
C’EST LA PROPORTION
DES 35-65 ANS
QUI CONSIDÈRENT
LA FATIGUE COMME
L’ENNEMI NUMÉRO UN
DE LA BEAUTÉ.
(Source : L’Oréal Paris.)
PUISSANTS
PHILTRES
Frost Hunny Pretty Penny, Fenty
Beauty chez Sephora, 35 €
le coffret de trois (métallisés).
Flacons baroques,
couleurs profondes et sillages
précieux réunissent ces
deux créations parfumées.
1. Fraîcheur raffinée.
La composition vibrante de ce
chypre vert boisé touche en plein
cœur. Vetiver Moss McQueen Collection,
20 %
DES PATIENTS
CHOISISSENT LEUR
DERMATO PAR LE BOUCHEÀ-OREILLE. (Source : étude
Alexander McQueen, 75 ml, 220 €.
2. Attrape-gourmands. L’ylangylang mâtiné de pop-corn, de
vanille et de santal compose ce jus
velouté. Eau de Parfum Pure XS For Her,
Paco Rabanne, 80 ml, 105 €.
2
de la Société française
de dermatologie, 2018.)
1
4
3
106
Ces crayons, à utiliser
sur les lèvres, mais aussi
sur les paupières pour
leur fini chromé et longue
durée, mettent le feu !
BOUCHE MORDUE
Plus besoin de sortir son mouchoir pour matifier
ce rouge à la texture confortable. Dès la première
couche, il est parfait. Rouge à Lèvres Mat Semi-
Transparent Generation G, Glossier, 17 €.
S.O.S.
ANTI-ÂGE
Cette formule sans parfum
infusée de cellules souches
de Centella asiatica, plante
reconnue pour ses vertus
rajeunissantes, mise également
sur l’allantoïne et une texture
réconfortante pour régénérer
en douceur les épidermes réactifs.
Crème Jeunesse Apaisante &
Rééquilibrante, Prescriptions Végétales
Intensives, Docteur Renaud, 50 ml, 45 €.
E L L E .FR
PHOTOS IMAXTREE, ARNO CAUCHOIS. STYLISME LAURIANE SEIGNIER.
1
2
DOUBLE JEU
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
AHA
EFFET
PEELING
ACIDE
HYALURONIQUE
EFFET PEELING & COMBLEMENT DES RIDES
2 formules hautement efficaces combinées dans un sérum actif pendant la nuit :
- renouvellement cellulaire accéléré
- comblement des rides
96% des femmes trouvent que leur grain de peau est affiné.*
89% des femmes confirment que leurs rides sont comblées.*
DISPONIBLE EN PHARMACIE ET PAR APHARMACIE
*GFK, test d’usage, 150 femmes, résultats après 4 semaines d’utilisation.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE STYLE /BEAUTÉ
SA TROUSSE MAKE-UP
« Soit j’utilise le minimum de
produits et je me contente de
souligner la structure de mon
visage. Dans ce cas, j’applique
du fond de teint en très fine
couche, de quoi intensifier et
dessiner mes sourcils, ainsi
qu’un gloss transparent sur les
lèvres. Et j’accentue mon
regard avec du mascara ou
des faux cils. Soit je m’amuse
avec des fards à paupières de
couleur, bleus par exemple.
Mes marques de prédilection
sont Maybelline, Fenty Beauty
by Rihanna et Bobbi Brown. »
108
LES CRUSHS
DE
PRINCESS
NOKIA
LA CHANTEUSE NEW-YORKAISE
DE 26 ANS PARTAGE SES ASTUCES
BONNE MINE ET WELLNESS.
PAR ÉLISABETH MARTORELL
SA MEILLEURE FAÇON
DE SE RELAXER
« Prendre un café avec ma
grand-mère ou avoir rendezvous avec un beau garçon.
Mais transformer ma salle de
bains en spa avec des pétales
de fleurs dans la baignoire,
ça marche aussi. »
SA ROUTINE CAPILLAIRE
« J’ai laissé mes cheveux frisés
au naturel pendant deux ans.
Aujourd’hui, j’ai envie
de les lisser. Pour cela, j’utilise
une technique portoricaine
classique qui consiste à dormir
avec des bigoudis calés
sous un foulard. Je prévois de
tester une coupe courte pixie.
J’utilise le shampooing
à la lavande du Dr. Bronner’s. »
SON SPORT FAVORI
« Je danse énormément : salsa,
samba, pole dance, danse
égyptienne… Je fais du cycling,
du yoga, du Pilates… Et, après
une tournée de concerts, je
m’offre une semaine complète
de sessions de physiothérapie
avec un kinésithérapeute
et des massages profonds. » ■
E L L E .FR
PHOTOS DARREN GERRISH/WIREIMAGE ; PRESSE ; ISTOCK ; SILVINA ROSTAN. STYLISME LAURIANE SEIGNIER.
SES OBSESSIONS
COSMÉTIQUES
« Dans ma routine de soins, je
suis très pointilleuse et assidue :
je me démaquille chaque soir
et j’hydrate ma peau
régulièrement avec les produits
Mario Badescu. La formule qui
a vraiment transformé la texture
de ma peau, c’est son sérum
à la vitamine C. J’adore aussi
utiliser des patchs pour
le contour des yeux, ainsi que
des huiles végétales et de l’eau
florale à la lavande en spray.
Je fais tellement attention
à préserver la fermeté de ma
peau que j’avale des gélules
de collagène. Mais le plus
important, c’est de se coucher
tôt, de boire beaucoup d’eau
et d’éviter au maximum le stress
qui, c’est bien connu,
est un facteur aggravant
du vieillissement. »
SES PARFUMS
« Je suis dingue des fleurs
blanches de Mutiny de Maison
Margiela, dont je suis l’une
des égéries. Et j’ai toujours
beaucoup d’affection pour des
fragrances vintage comme
Envy Me de Gucci
et The Dreamer de Versace.
So Pink de Gap fait aussi partie
de ma garde-robe olfactive. »
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
lumières
Noël
sur
*Prix conseillés dans les magasins participants. **Dans les magasins participants.
idée cadeau
Collection Noël 2018
Découvrez le design original de la Dream Palette.
La nouvelle palette de Nocibé aux accessoires et
aux couleurs indispensables.
24€
95*
Click & Collect**
Retrait gratuit
nocibe.fr
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE STYLE / BEAUTÉ
ON CRAQUE POUR
LES CRACKERS
UNE TRADITION BRITISH QUI RENOUVELLE LE PLAISIR DE LA POCHETTESURPRISE. MINIATURES À DÉVORER DES YEUX ! PAR JULIE CHANUT-BOMBARD
Programme complet.
Deux produits par
cracker : Crème Éclat du
Jour + Lisse Minute ; Eau
Dynamisante + Baume
Beauté Éclair ; Masque
SOS Confort +
Embellisseur de Lèvres
Éclat Minute, Clarins,
43 € les trois.
Cocon. Crème Mains
+ Super Baume à Usages
Multiples, Lanolips chez
Sephora, 20 €.
Make-up.
Palette quatre
fards à paupières
+ mascara noir,
Nocibé, 9,95 €.
Pleins fards.
Rouge à lèvres
Vinyl réhausseur
de couleur +
mascara Noir
Couture + Magic
Khôl, Givenchy
chez Sephora,
32,50 €.
Pro. Set de
six pinceaux,
Nude by
Nature, 25 €.
110
Mini. Un produit
par cracker, de chez
Benefit, Repetto,
Melvita, Bioderma,
etc., Birchbox,
17,90 € les six.
E L L E .FR
PHOTO ARNO CAUCHOIS. (VERRES ET ASSIETTE ASTIER DE VILLATTE, COUVERTS
MONOPRIX, LINGE DE TABLE ZARA HOME.)
Bonne nuit.
Masque-bandeau
pour les yeux
+ Spray Deep
Sleep Pillow,
Thisworks, 16 €.
*Auto-évaluation - 21 jours - 21 personnes - Etude clinique sous contrôle dermatologique réalisée par un organisme indépendant.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
JE VEUX
UNE PEAU GORGÉE DE JEUNESSE, FERME ET REPULPÉE
INNOVATION
LE PROGRAMME REJUV D’ENEOMEY REMODÈLE LA PLASTICITE DE VOTRE VISAGE
A cause de l’inflammation chronique des cellules due à l’environnement, votre peau
se relâche et perd de son élasticité. Le sérum anti-âge repulpant REJUV ELIXIUM et
la crème anti-âge redensifiante REJUV SILK unissent leurs actions pour relancer la
duplication cellulaire et la production naturelle des fibres de collagène, d’élastine
et d’acide hyaluronique. Votre peau est redensifiée, votre visage est remodelé.
C’est l’effet Plasticité Eneomey. A découvrir sur eneomey.com
ENEOMEY DANS LA PEAU DES FEMMES
REJUV ELIXIUM
+86% PEAU LISSÉE*
REJUV SILK
+77% ÉLASTICITÉ ET TONICITÉ*
DISPONIBLE EN PHARMACIE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE MAG / INTERVIEW
14 DÉCEMBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
JULIE GAYET
FEMME
DE COMBATS
LUTTE CONTRE L’ENDOMÉTRIOSE, #METOO, PARITÉ…
LA COMÉDIENNE ET PRODUCTRICE DÉFEND LES FEMMES
AUSSI FAROUCHEMENT QUE SA VIE PRIVÉE, ALORS
QUE SORT « LE GENDRE DE MA VIE », COMÉDIE DANS LAQUELLE
ELLE N’HÉSITE PAS À ROMPRE AVEC SON IMAGE.
PULL ERIC BOMPARD. BAGUES PERSONNELLES.
PAR DOROTHÉE WERNER PHOTOGRAPHE ÉRIC GUILLEMAIN
RÉALISATION CHLOÉ DUGAST
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
PHOTO ÉRIC GUILLEMAIN. (PULL, PANTALON, BOUCLES D’OREILLES ET CEINTURE HERMÈS.)
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG / INTERVIEW
Elle se tient sur une ligne de crête délicate, Julie Gayet.
Convoitant la lumière pour ses activités professionnelles, et l’ombre
pour sa vie privée. Elle est actrice, productrice de films d’auteur et de
documentaires, et aussi officiellement engagée dans des combats
associatifs. Mais, depuis la fameuse couverture de « Closer » qui
dévoilait, en 2014, sa liaison avec le président de la République
d’alors, tous ceux qui l’approchent n’ont de cesse de lui demander
des détails sur sa relation avec « François », qu’elle appelle aussi
« mon amoureux ». François Hollande, qui écrit dans « Les Leçons du
pouvoir » (éd. Stock) : « Sans avoir besoin de jouer un rôle, [Julie] était
là, avec cette aspiration au bonheur qui rend la vie plus douce. »
C’est une femme de 46 ans au destin singulier, amoureuse et mère
de deux fils, qui entend vivre sa vie comme elle l’entend, sans avoir
de comptes à rendre. L’exercice ressemble parfois à un numéro
d’équilibriste. Julie Gayet a appris à se méfier de la presse, pourtant
elle veut clarifier sa position une fois pour toutes.
ELLE. Pourtant, vous êtes une femme engagée
politiquement, non ?
J.G. Engagée oui, militante politique non. Je suis quelqu’un de très
concret, qui préfère les actes aux mots. Je mène les combats qui me
tiennent à cœur, contre l’endométriose ou pour l’égalité femmeshommes. Je prends la parole et défends mes convictions féministes,
mais je fais attention à ne pas mélanger les genres, surtout depuis
que j’ai rencontré François.
ELLE. Vous qui êtes féministe de longue date, comment
avez-vous vécu l’affaire Weinstein ?
ELLE. Après « C’est quoi cette famille ? ! », pourquoi
J.G. Elle est arrivée après une campagne pour la présidentielle
ce choix d’une nouvelle comédie, « Le Gendre de ma vie »*,
américaine d’une violence inouïe, qui a abouti à l’élection d’un
de François Desagnat, avec Kad Merad ?
JULIE GAYET. Au moment de les tourner, je sortais d’une période un homme qui a pu dire cette chose atroce : « When you are a star […],
peu pénible, j’avais envie de rire, besoin de légèreté. En lisant le you can grab them by the pussy » [ Quand tu es célèbre, tu peux les
scénario, j’ai dit en rigolant à mon agent : « Tu vois, je rêvais d’être la attraper par la chatte]. Tout ce que cela dit du rapport au pouvoir,
à l’argent est à vomir. Après Weinstein, les actrices
Claude Gensac de Kad Merad, si je fais ce film-là,
américaines étaient prêtes pour monter Time’s Up
je ferai tous les autres ! » Claude Gensac était la
et financer la défense de toutes les femmes : les
partenaire de Louis de Funès. Kad est un acteur de
secrétaires ou les caissières qui se font harceler
ce calibre. Il peut tout jouer, aussi bien « Baron noir »
ENGAGÉE
OUI,
par des petits chefs, pas seulement celles qui sont
que des films burlesques. Il me fait hurler de rire. Il y
dans la lumière.
a quatre ans, quand j’ai choisi de jouer un épisode
MILITANTE
avec JoeyStarr dans la série « Dix pour cent »,
POLITIQUE NON. ELLE. Et #MeToo ?
c’était une manière de me moquer de moi-même.
JE SUIS
J.G. C’est la continuité de cette prise de conscience,
Et je peux vous dire que plaquer d’un coup un
comme une vague qui ne va pas s’arrêter, en tout cas
paparazzi dans l’herbe, même au cinéma, c’était
QUELQU’UN
DE
je l’espère. D’où le succès aussi de sa version franjouissif ! Quand j’ai compris que cela avait fait rire
TRÈS
CONCRET,
çaise, #BalanceTonPorc. Même si le mot « balance »
aussi les gens, cela m’a soulagée. D’où mon envie
n’était pas la formulation la plus adéquate, puisque
de rompre avec mon image et d’apparaître dans
QUI PRÉFÈRE
les femmes ont moins balancé de noms que
cette jolie comédie.
LES ACTES
dénoncé en masse des situations de harcèlement…
ELLE. Pourquoi ?
AUX MOTS.
ELLE. Le mot « porc » ne vous a pas choquée ?
J.G. Parce que j’ai essayé, durant toute la période
J.G. Non, celui qui vous colle dans un coin et essaie
où François Hollande était à l’Élysée, de tenir mon
de vous rouler de force une grosse pelle dégueucap : exercer mes métiers de productrice et d’actrice. Pendant ces années, je me suis beaucoup investie dans des lasse, celui qui essaie d’abuser d’une femme, c’est un porc ! Quand
films qui sont allés jusqu’aux Oscars (« L’Insulte », « Visages villages ») j’entends un homme dire : « Ça devient difficile, il va falloir faire attenmais aussi à Cannes (« Mimosas », « Grave », « Meurs, monstre, tion à tout », je lui réponds : « Nous, on fait attention dans le métro, en
meurs », « Le Procès contre Mandela et les autres »). J’ai été pleine- rentrant chez nous, en tapant le code de notre immeuble le soir...
ment dans le cinéma, j’ai refusé de prendre un rôle officiel à l’Élysée. Cela fait tellement longtemps que nous faisons attention sans arrêt ! »
Aujourd’hui encore, je m’impose des règles simples : je ne parle pas Beaucoup d’hommes ont compris combien nous étions en permade ma vie privée, pas de politique. C’est la seule façon de respecter nence sur le qui-vive.
mon travail, de me protéger et de vivre notre histoire d’amour.
ELLE. Pourquoi aucun nom n’est-il sorti dans le cinéma français ?
Est-ce un petit milieu dans lequel tout le monde se tient ?
J.G. J’ignore si l’équivalent exact d’un Weinstein existe ici. Mais, si
des fautes graves ont été commises, les noms finiront par sortir. De
telles choses ne me sont pas arrivées, mais je n’aurais pas hésité à
le faire savoir si j’avais été agressée. Ma manière de réagir a été
de lancer #MaintenantOnAgit, un hashtag inspiré des mouvements lancés par les Américaines. C’est ainsi qu’on a porté
E L L E .FR
115
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
un ruban blanc lors des derniers César, afin de lever des
fonds pour les associations qui luttent sur le terrain contre les violences faites aux femmes, via la Fondation des femmes. Pour la
prochaine cérémonie, en février, on prépare des petites capsules
vidéo qui racontent à quel point il est encore difficile de trouver des
financements quand il s’agit des femmes ! Et puis, pour arriver à la
parité dans le cinéma français, il y a un think tank baptisé
« 5050x2020 ». Moi je ne lâcherai pas sur cet objectif…
ELLE. On vous sent très tendue, sur vos gardes.
Est-ce si compliqué de prendre la parole ?
J.G. Oui, beaucoup de choses fausses ont été dites et écrites ! Tout
et n’importe quoi, à vrai dire. J’avais décidé de garder le silence
pendant tout le temps où François était à l’Élysée, ce qui n’a pas
empêché les magazines de parler à ma place ou de faire des couvertures sur moi sans mon accord. Et les très rares tentatives d’interviews concernant mon travail se concluaient inévitablement par des
questions assez intrusives sur ma vie privée ou sur la politique. Quand
François a quitté ses fonctions, j’ai cru que j’allais retrouver peu à peu
une liberté de parole, mais je n’en suis plus si sûre.
Cela me rattrape dès que je baisse la garde…
ELLE. Votre histoire d’amour est-elle
plus importante que tout ?
J.G. Ah, non. Aucun sacrifice ! Même si mes sentiments sont forts, j’ai le désir de mener tout le reste
de ma vie de front. Avec la conviction qu’il faut tout
faire en même temps. Le plus important, c’est d’être
juste et cohérente.
constate que la question ne se pose pas pour M. Joachim Sauer,
le très discret « M. Merkel », qui vit sa vie de son côté sans que
cela gêne personne.
ELLE. Avez-vous l’impression que tout ce que vous dites
aujourd’hui risque d’être déformé ?
J.G. La moindre parole que je prononce est toujours amplifiée et
déformée dès qu’il s’agit de ma relation de couple. Un mot pour un
autre, cela change tout. Sachez que je ne prends pas la parole à
la place de François Hollande. Mais, malgré mon silence, tout est
interprété… Je n’y échappe jamais.
ELLE. Il faut dire que les Français ont connu auparavant
François Hollande avec Ségolène Royal, puis
avec Valérie Trierweiler. La curiosité est inévitable…
J.G. Son rapport avec les gens est celui de la proximité et de la simplicité, mais il est aussi pudique, et
il n’aime pas l’exhibition. Je ne sais pas ce que chacun pense du fait que nous soyons ensemble, moi
le cinéma et lui dans la vie politique, mais c’est
PRENDS PAS dans
comme ça. L’important, c’est d’être heureux.
JE NE
LA PAROLE
À LA PLACE
DE FRANÇOIS
HOLLANDE.
MAIS, MALGRÉ
MON SILENCE,
TOUT EST
INTERPRÉTÉ…
JE N’Y ÉCHAPPE
JAMAIS.
ELLE. Vous trouviez le rôle de Première
dame sexiste ?
J.G. Oui, puisque c’est un travail pour lequel il n’y
a pas de salaire. En ne prenant pas cette place
de « femme de », je crois que les Français ont
compris ma position. C’est vrai dans tous les domaines : ma mère
était femme de chirurgien, et elle n’allait pas aux congrès avec
mon père. Elle était antiquaire et elle a vécu sa vie d’antiquaire. La
séparation des rôles n’empêche pas que l’on se soutienne dans la
vie privée.
ELLE. Avez-vous un avis sur la manière dont Brigitte Macron
endosse ce rôle, ou Carla Bruni en son temps ?
J.G. Certainement pas ! Je ne suis pas le genre à donner des leçons
à quiconque. Chacune fait comme elle veut, comme elle peut. Et je
ELLE. Vous êtes une actrice discrète...
J.G. Oui, c’est vrai ! Au début, il y a vingt ans, on se
disait : « Mais qui est Julie Gayet ? » Je changeais
de rôle, je changeais de tête… Est-ce celle qui joue
dans les comédies populaires (comme « Delphine :
1 - Yvan : 0 », de Dominique Farrugia) ou dans les
films d’auteur (comme « Sélect Hotel ») ? J’aime les
deux, je n’ai pas envie de choisir. C’est ma liberté,
je n’aime pas les étiquettes.
ELLE. En janvier, vous serez sur les planches
dans « Rabbit Hole »**. Avez-vous le trac ?
J.G. Oh oui, un trac fou ! Mais j’ai besoin de ce
retour à l’essence de mon métier. Le théâtre est
une forme de mise à nu, le rapport avec le public
est complètement différent, c’est physique, plus
émotionnel. Le thème est un peu dur [un couple face à la mort de
son enfant, ndlr], mais l’écriture anglo-saxonne dédramatise les
choses. On en sort ému et pourtant on a ri. Revenir au théâtre me
donne de la force, j’avais vraiment besoin de cette énergie-là, très
physique, très directe. Je ne mène pas cette pièce toute seule, mais,
grâce à d’excellents partenaires, Patrick Catalifo, Christiane
Cohendy, Lolita Chammah et Renan Prévot. Je leur dois ce retour
sur les planches. Je crois aux aventures collectives. Quand je faisais
l’école du cirque, avec tous les artistes on créait un spectacle
ensemble, on montait le décor et on vendait des crêpes à l’entracte !
Sur un tournage, au théâtre, ou en produisant un film, c’est pareil,
j’aime partager. » ■
* « LE GENDRE DE MA VIE », en salle le 19 décembre.
** « RABBIT HOLE », au Théâtre des Bouffes Parisiens, Paris-2e,
du 17 janvier au 31 mars.
116
E L L E .FR
PHOTO ÉRIC GUILLEMAIN. (ROBE À COL ROULÉ, ROBE-CHEMISE ET BRACELETS HERMÈS. BAGUES PERSONNELLES.)
ELLE. Comment vit-on le fait d’être traquée
par les paparazzis ?
J.G. Ça a été violent. Mais j’ai eu la chance d’avoir
autour de moi une famille soudée, mes proches,
mes amis, et toutes ces choses construites avant
qui m’ont préservée.
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG / INTERVIEW
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
MAQUILLAGE
Avec la gamme
Tolériane de
La Roche-Posay par
Régine Bedot : Fond
de Teint Crème 02, Blush
Rose Doré, Ombre à
Paupières Smoky Prune,
Mascara Volume Noir,
Rouge à Lèvres 05.
COIFFURE
Maxime Macé.
MANUCURE
Elsa deslandes.
ASSISTANTE STYLISME
Andréa Ottaviani.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG / SOCIÉTÉ
LA BELLE
CONSCIENCE
DE NOËL
JOVO JOVAROVIC/STOCKSY
MOINS DE CADEAUX, MOINS DE CONSO, PLUS DE GÉNÉROSITÉ… C’EST
CE QUI GUIDE CETTE FIN DE L’ANNÉE 2018. ENQUÊTE ET TÉMOIGNAGES
SUR LE NOUVEL ESPRIT DES FÊTES. PAR NATHALIE DOLIVO ET PATRICK WILLIAMS
Le calendrier de l’Avent est déjà bien entamé. Les enfants comme un voile protecteur. Quelle joie d’avoir à la maison du houx,
piaffent d’impatience. Les centres-villes n’en finissent plus de cligno- du gui, des branches de sapin, des semblants de cabanes enneigées
ter, les magasins ploient sous des monceaux de jouets en plastique ou d’animaux polaires bienveillants !
et les sapins emmaillotés dans leurs drôles de filets semblent implo- « Noël célèbre l’hiver, explique aussi Claire Savary, du bureau de
style Liberté. Or, avec le réchauffement climatique,
rer qu’on les adopte enfin.
cette saison ne nous semble-t-elle pas la première
Un J–10 avant Noël comme les autres ? Peut-être
à être menacée ? » Un « Y aura-t-il de la neige à
pas tout à fait, car, en cette année 2018, nombre
Noël ? », version 2018, qui nous fait redouter que
d’entre nous semblent aspirer à autre chose qu’à
L’ESPRIT
nos enfants ne voient plus jamais de bonhommes
un tourbillon consumériste et frénétique dont on ne
DE
NOËL
de neige et de « long chemin tout blanc de neige
comprendrait plus bien le sens. Un anti-Black
Friday, en quelque sorte, même si les Français NE SE TROUVE PAS blanche ». D’où cette envie d’essayer de faire (un
peu) sa part pour contrer le désastre annoncé.
déclaraient récemment vouloir dépenser
DANS
L’ARGENT
En premier lieu s’affirme donc l’envie de consom342 euros en moyenne à cette occasion*. « La fête
mer moins, mais mieux, pour alléger son
de Noël a une dimension symbolique très forte,
DÉPENSÉ, MAIS
empreinte carbone. Mais pas que… « La suravec laquelle beaucoup souhaitent renouer, note
DANS
consommation
nous “surconsomme” aussi un peu
Alexandra Jubé, qui vient de créer son bureau de
nous-mêmes, souligne Marie Duboin Lefèvre,
tendances. Notre société est, pour partie, en train
LES MOMENTS
coauteure avec Herveline Verbeken de « J’arrête
d’évoluer. Cela est vrai toute l’année et, logiquePARTAGÉS.
de surconsommer ! » (éd. Eyrolles). Devant tous
ment, cela s’observe aussi à Noël. Les gens quesces magasins qui débordent de produits, on
tionnent les codes et les schémas établis : ils
éprouve un sentiment d’écœurement, de tropveulent retrouver du sens et revenir à des choses
M ARI E D U B O I N L EFÈVR E
plein. La course aux cadeaux génère du stress,
essentielles. » La fête de Noël offre donc une
de la culpabilité, on se compare aux autres, on
occasion parfaite d’assumer sa conscience écologique ou de revendiquer son désir de ralentir. Car Noël peut aussi hésite sans fin devant les choix possibles… »
être cela : un moment de partage en famille, de simplicité, de reconnexion à la nature.
« Aujourd’hui, on est plein d’appréhensions pour l’avenir, décrypte
« ON CRÉE NOTRE PROPRE
Nathalie Damery, du cabinet L’Obsoco. On ne sait pas où va le
ARBRE DE NOËL » Anne-Lise, 48 ans
monde, d’un point de vue aussi bien économique qu’écologique ou
politique. On observe une montée des extrêmes un peu partout. Du
Pas question pour moi d’avoir un arbre coupé à la
coup, il y a un mouvement de repli sur soi, qui se traduit, entre autres,
maison, et je n’ai pas de jardin où replanter un arbre en pot.
par le fait de se protéger de plus en plus de l’info, jugée anxiogène…
Donc, avec mon fils, nous mettons au mur une grande photo de
Noël est la fête idéale pour s’extraire de cette actualité. » On se
sapin, la même que nous ressortons tous les ans. On y
concentre sur son « home sweet home », en le faisant passer à l’heure
accroche des guirlandes, des boules, des pompons qu’on a
d’hiver. « Les éléments de décoration liés à la nature sont très préconfectionnés nous-mêmes. C’est très amusant à réaliser, très
sents », reprend Alexandra Jubé. Même s’il reste artificiel et éphégai visuellement et 100 % écolo !
mère, le décorum fait son effet, notamment psychologique, opérant
E L L E .FR
119
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
« JE N’ACHÈTE QUE DES CADEAUX
VINTAGE » Élise, 41 ans
Terminé, pour moi, la cohue et les queues dans les
supermarchés et les magasins de jouets ! Cette année, j’ai tout
chiné. De très jolis meubles de poupées en rotin pour mes filles,
des vinyles pour mon compagnon. Je vais me mettre en quête
d’un objet de déco en brocante pour ma mère. J’en éprouve un
grand soulagement ! J’ai l’impression que je suis en accord
avec les valeurs que je défends le reste de l’année. Pourquoi
ferais-je une exception à Noël ?
« ON NE S’OFFRE RIEN
ENTRE ADULTES » Virgine, 34 ans
Dans ma famille, après certains Noël où nous avions
dérapé en termes de quantité de cadeaux, nous avons
établi des règles. Seuls les enfants ont le droit à des cadeaux,
et en quantité raisonnable. Nous tentons de favoriser
un ou deux cadeaux importants, et de bonne qualité,
plutôt qu’une prolifération de petites babioles qui sont
inutiles (et souvent non utilisées). Les adultes, eux, ont renoncé
aux cadeaux : on partage un bon repas, on boit des bons
vins et on est très contents !
120
* Selon l’étude réalisée en novembre dernier par l’institut
OpinionWay pour l’éditeur de solutions Internet Proximis.
Par rapport à 2012, ce budget est en retrait de 12 %, soit 45 €.
CONNAISSEZ-VOUS
LA MÉTHODE BISOU ?
Sur leur blog Facebook intitulé – de manière factuelle –
« Gestion budgétaire, entraide et minimalisme » (suivi par
140 000 personnes), Marie Duboin Lefèvre et Herveline
Verbecken ont mis au point une méthode efficace et ludique
pour éviter de surconsommer en s’interrogeant à chaque
fois qu’on est sur le point de faire un achat. Mode d’emploi.
comme besoin. À quel besoin cet achat répond-il ?
Ne serais-je pas en train d’acheter cet objet pour me
conformer à une norme sociale ? Est-ce vraiment
moi qui désire cet objet ou mon envie est-elle dictée
par une stratégie marketing bien élaborée ?
comme immédiat. L’immédiateté est la meilleure
copine de l’achat compulsif. Je me demande si mon budget
peut intégrer cet achat. J’attends quelques jours avant
de l’acheter (ou pas) et je réponds aux questions suivantes.
comme semblable. Ai-je déjà un objet
qui a l’utilité ou qui remplit déjà les fonctions de celui
que je m’apprête à acquérir ? Certains produits
sont polyvalents (robots ménagers par exemple).
comme origine. Quelle est l’origine de ce
produit ? A-t-il été créé dans des conditions qui me
conviennent (travail du producteur, impact sur la
santé ou sur l’environnement, etc.) ? Ces questions peuvent
être difficiles à appréhender, car nous ne savons pas toujours
comment sont fabriqués les produits. Et parfois nous n’avons
pas d’alternatives (saines, non polluantes, éthiques…).
comme utile. Cet objet va-t-il m’être utile ? Va-t-il
apporter un confort primordial dans mon quotidien ?
Comment je faisais pour m’en passer avant ? Selon
les réponses, on peut choisir d’acheter… ou de s’abstenir.
B
I
S
O
U
JURI POZZI/STOCKSY
Pour s’affranchir de ce poids, il existe une foule
de solutions, pas forcément rabat-joie ni austères. « On peut
d’abord réduire le nombre de cadeaux sous le sapin, note encore
Marie Duboin Lefèvre, acheter des objets d’occasion, s’orienter vers
des marques éthiques, privilégier des cadeaux dématérialisés
comme des billets pour un spectacle… » Les possibilités sont presque
infinies. « Autour de moi, beaucoup d’amis décident de créer des
cagnottes pour faire des dons à des associations, raconte aussi
Claire Savary. Il y a également des cartes-cadeaux qui permettent
de faire bénéficier d’un microcrédit quelqu’un qui en a besoin pour
créer son emploi. Avec dix euros, on peut agir, c’est réjouissant ! »
Montagne de paquets emballés dans du papier non recyclable,
dinde farcie au foie gras, jouets venus du bout du monde : tous les
totems de Noël sont passés au tamis de cette envie de faire autrement. « Si les gens consomment autant, c’est qu’il y a une pression
sociale immense, explique encore Marie Duboin Lefèvre. Certains
enfants se retrouvent ainsi avec vingt cadeaux à Noël ! Des familles
s’endettent pour cela. Mais il faut rappeler que l’esprit de Noël ne
se trouve pas dans la quantité d’argent qu’on dépense. Ce qui
compte, ce sont les moments partagés en cuisinant, en chantant, en
bricolant… » Marie, 42 ans, mère de deux enfants, s’apprête à emballer ses cadeaux dans des tissus recyclés, « qui pourront ensuite être
gardés pour faire autre chose ». Cécile, 38 ans et un compagnon
vegan, va troquer les traditionnels foie gras, chapon, champagne
pour du tofu et un curry de légumes arrosés d’un excellent vin naturel.
« Comme ça, je vais essayer d’entamer une discussion avec ma
famille au sujet de la cause animale », dit-elle en riant, pas très sûre
du résultat mais désireuse de tenter le coup. Noemie voudrait
convaincre ses parents et beaux-parents de se mettre d’accord pour
un cadeau commun pour chaque enfant. Sylvie, elle, en adepte du
DIY (« do it yourself »), a bricolé son sapin elle-même. « Comme beaucoup, je n’aime pas l’idée de couper des arbres, explique-t-elle.
Avec les enfants, nous avons ramassé des branches de bois et nous
avons bâti et décoré une sorte de pyramide. C’est très beau. » Pour
ceux qui ont craqué sur un sapin naturel, pas de panique : déposé
dans un point de collecte, il sera parfaitement recyclé.
Reste une bonne résolution, qui revient en boucle : l’envie de déconnecter. Et si l’on profitait du rite de Noël pour s’engager vers moins
d’écran et moins de réseaux sociaux : être présent à soi-même et
aux autres, à l’instant ? Le père Noël n’avait peut-être pas prévu ça,
lui qui fêtait jusque-là les enfants sages, le retour de la lumière et de
la vie, mais il pourrait bien s’imposer aussi comme le symbole de
cette aspiration ultra contemporaine, ce désir d’ici et de maintenant.
On n’est pas prêt d’en avoir fini avec Noël.
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG / SOCIÉTÉ
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
-30
%
SUR LES COFFRETS
BEAUTÉ(1)
DU 3 AU 24 DÉCEMBRE
-30% SUR UNE LARGE SÉLECTION DE COFFRETS (1)
DANS VOTRE MAGASIN ET 24H/24 SUR GALERIESLAFAYETTE.COM (2)
HORS POINTS ROUGES ET PARAPHARMACIE.
(1) Offre valable du 03/12/2018 au 24/12/2018, dans les magasins Galeries Lafayette, sur une large sélection de coffrets, hors points rouges et hors parapharmacie,
dans la mesure où le rayon existe dans votre magasin. Non cumulable avec toute autre offre ou avantage en cours. Les prix et taux promotionnels indiqués dans ce
document sont donnés à titre indicatif pour les magasins suivants : Agen, Amiens, Angoulême, Bayonne, Beauvais, Belfort, Besançon, Béziers, Caen, Cannes, Chalonsur-Saône, Chambéry, Dax, Langon, La Roche-sur-Yon, La Rochelle, Libourne, Lorient, Menton, Montauban, Niort, Perpignan, Rennes, Rouen, Saintes, Tarbes et Toulon.
(2) Offre valable sur galerieslafayette.com du 03/12/2018 au 24/12/2018 avec le code 30MAGIE, hors points rouges, offres partenaires et promotions en cours.
44 GL 552 116 329 RCS PARIS - PHOTO RETOUCHÉE
14 DÉCEMBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
{ GRAND ENTRETIEN ELLE }
122
« NOTRE SOCIÉTÉ EST
MALADE DE L’EGO »
E L L E .FR
MAUDE CHAUVIN
SERGE MARQUIS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
HYPERACTIVITÉ, ANGOISSE EXISTENTIELLE, CULTE DE
LA PERFORMANCE… ET SI NOUS ÊTIONS TROP AUTOCENTRÉS
POUR ÉTRE HEUREUX ? RENCONTRE AVEC LE MÉDECIN STAR,
QUI PUBLIE « BIENVENUE PARMI LES HUMAINS ». PAR CATHERINE ROBIN
Des trombes d’eau sont tombées sur Paris. Dans les cou- ELLE. La dictature de l’ego, c’est votre cheval de bataille, non ?
loirs de sa maison d’édition, Serge Marquis diffuse sa chaleur et sa S.M. Certains de mes amis disent que c’est mon obsession. Et je leur
sympathie à tous ceux qu’il croise. Malgré son flegme apparent, ce réponds qu’ils ont raison ! Notre société est malade de l’ego. C’est
médecin québécois, auteur du best-seller « Pensouillard le hamster » un mot utilisé à toutes les sauces, un mot pourtant difficile à définir. Le
(Êditions de La Martinière), est, ce jour-là, à fleur de peau, emporté philosophe indien Krishnamurti a émis l’hypothèse que ce qu’on
par un tourbillon intérieur. De l’autre côté de l’Atlantique, son père se appelle l’ego n’a pas toujours été présent chez l’être humain, qu’il
meurt, tandis que, à Toulouse, sa fille vient de donner la vie. Pourtant, serait le fruit de l’évolution, quand le développement du cerveau,
comme à son habitude, sa présence est entière et généreuse. Ce l’apparition de nouvelles cellules, de nouvelles connexions ont permis
docteur « feel good » aux lunettes rondes et au sourire désarmant n’a l’élaboration de concepts, d’idées, à travers des associations renpas décommandé l’entretien programmé dans le
dues possibles par la mémoire. Certains concepts
cadre de la promotion de son livre « Bienvenue
ont été associés, à tort ou à raison, à la survie.
parmi les humains. Petit traité de bienveillance
Notamment, celui de territoire, que les hommes, dès
envers soi-même » (Êditions de La Martinière), un
le début, ont cherché à étendre. Peu à peu, le cerL’EGO
EST
essai tissé de contes pour mieux nous éclairer sur
veau a confondu survie et distinction, et il en a
les ravages de la course à l’ego dans la société
résulté, chez l’individu, l’impression d’exister à traUN OIGNON
contemporaine et la nécessaire auto-indulgence
vers ce qui le différencie des autres, à travers ce qui
IDENTITAIRE,
dont nous devrions (un peu plus) faire preuve. Alors,
le rend unique. Pour moi, l’ego est un oignon identiDONTLA
on s’assoit confortablement, on allume une lumière
taire constitué de toutes les couches qui nous disdouce et on l’écoute…
tinguent. La première étant : je suis ce que je posPREMIÈRE
sède. Je donne souvent cet exemple. Vous essayez
COUCHE
EST
:
ELLE. Après le hamster dans sa roue, héros de
un vêtement dans un magasin et la vendeuse vous
votre best-seller, vous nous racontez des histoires
JE SUIS CE QUE lance : « C’est tout à fait vous ! » Instantanément, le
de girafe, de tortue, de truite… Que nous enseiprocessus d’identification est activé. On répond
JE POSSÈDE.
gnent les bêtes ?
spontanément : « Ah bon, vous trouvez ? » La venSERGE MARQUIS. J’aime les métaphores animadeuse ajoute : « Oui, c’est votre palette de couleurs,
lières depuis que je suis petit. J’ai appris tant de
votre style… » Et d’enfoncer le clou : « Mais, figurezS
E
R
G
E
M
A
R
Q
U
I
S
choses à travers les contes. Mon père était très souvous qu’on n’en a plus qu’un dans votre taille ! » Elle
cieux du bien-être de ses enfants et, très tôt, il a utilisé
vous dit à ce moment-là que ce vêtement unique va
des métaphores pour apaiser nos peurs, pour nous aider à acquérir vous distinguer, va vous rendre différent. Le piège, c’est que, puisqu’on
une forme de confiance en soi. La métaphore touche à l’universalité. s’est identifié à ce vêtement, toute critique qui lui sera portée sera perElle passe par le cerveau droit, siège de l’imaginaire, du rêve, alors çue comme une critique à l’égard de ce que nous sommes. Cette
que le cerveau gauche est davantage dans l’analyse, la logique. confusion peut générer en retour l’hostilité ou l’envie de fuir.
User d’images aide à comprendre ce que l’on vit sans se perdre
dans d’inutiles ressassements.
ELLE. Est-ce notre société moderne qui abîme notre ego ?
S.M. Elle le glorifie ! Notre société est exhibitionniste, narcissique. C’est
ELLE. Quel conte vous a le plus marqué ?
une société de la performance, qui sacralise la compétition, donc la
S.M. « Blanche-Neige et les sept nains », avec cette reine qui implore comparaison. En plus de s’identifier à ce que l’on possède, on s’identifie
le miroir de lui dire qu’elle est la plus belle, et qui lui répond : ce n’est à ce que l’on fait. Autre pelure identitaire. Je dois sans cesse faire mieux
pas toi ! C’est l’ego qui fait surgir le goût de détruire l’autre. La reine que les autres pour me sentir unique. Curieusement, c’est à ce momentveut détruire Blanche-Neige car elle veut être unique. C’est une méta- là que l’on se prive de ses véritables compétences, de sa créativité.
phore extraordinaire sur le narcissisme pervers qui conduit à détruire Parce que, dès que l’on met un pied dans l’univers de la comparaison,
l’autre pour ne pas mourir soi-même. Aujourd’hui, j’ai le sentiment que on entre dans le jugement et on n’est plus dans la présence authennous sommes dans une société où la reine est omniprésente et cherche tique à soi-même et à l’autre, une présence que le philosophe Byungtoujours des Blanche-Neige plus belles, plus gentilles, plus intelli- Chul Han appelle l’attention profonde et contemplative. Il s’agit d’un
gentes… dans le but de les détruire. Une société où l’ego a triomphé. espace d’où peuvent surgir harmonie, idées justes et amour.
E L L E .FR
123
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE. Vous lancez également un « Bienvenue
dans l’attente » ! Nous avons perdu cette capaNOTRE SOCIÉTÉ cité d’attendre ?
S.M. C’est un problème de mimétisme. Nous resELLE. Vous critiquez l’ego, mais l’être
DE
LA
semblons de plus en plus aux machines que nous
humain en a besoin…
S.M. Ne vous inquiétez pas, il ne vous lâchera
PERFORMANCE fabriquons. Nous imitons les machines, nous devenons des machines. Nous voulons d’un autre être
pas ! Il risque d’être là jusqu’à votre dernier
NIE
NOTRE
humain la même réponse que celle d’une machine,
souffle ! Mais attention à la confusion : ce n’est pas
HUMANITÉ,
à savoir une réponse instantanée, comme celle que
l’ego qui nous permet de nous sentir vivants, c’est
l’on obtient en appuyant sur un bouton. Nous
être présents. L’ego cherche ce qui pourrait le faire
LE
DROIT
sommes passés d’une société où l’on disait : quand
se sentir unique et spécial. Mais nous le sommes
À
LA
FATIGUE,
on veut, on peut, à une société qui dit : quand on
déjà par nature : nous avons des milliers de caracpeut, on veut. Nous avons perdu la vertu de la
tères qui nous rendent uniques : notre ADN, nos
À LA TRISTESSE,
patience. Quand on peut avoir, on veut tout de
empreintes digitales… Pourquoi avons-nous tant
À
LA
CULPABILITÉ.
suite ! Mais notre cerveau n’est pas biologiquement
besoin de nous distinguer alors que nous sommes
conçu pour tout absorber à toute vitesse. Pas plus
déjà uniques sur des milliers de paramètres ?
que ne l’est l’intestin pour digérer ou éliminer à toute
S ERG E MARQ UIS
vitesse. Il faudrait muter pour pouvoir faire cela. Et
ELLE. Pourquoi, en effet ?
on sait que les mutations ne se font pas à toute
S.M. Tôt dans la vie, on peut tomber dans le piège
de croire que ce qui nous permet de recevoir de l’attention, c’est vitesse. Le déficit d’attention qui résulte de l’hyper-performance est
d’être extraordinaire, ce que nous sommes aux yeux de nos parents. le symptôme d’une maladie planétaire. Et pas seulement chez
Quand l’enfant entend « Regarde ce qu’il a fait, personne ne fait ça quelques enfants hyperactifs. Ne pas prendre le temps, c’est aller à
au même âge ! », il ne peut s’empêcher d’établir des associations : l’encontre de nos rythmes fondamentaux.
je suis extraordinaire parce que je fais quelque chose que les autres
ne font pas, donc je suis unique, et c’est pour cela qu’on m’aime, ELLE. Vous, l’amateur des métaphores animalières, à quel aniqu’on s’occupe de moi. Mais cela n’a rien à voir ! Et c’est terrible mal vous identifiez-vous ?
parce que, si l’enfant suit cette voie, il se débranche de ce qu’il est S.M. Au paresseux ! Il me fascine. Cette lenteur
vraiment. Ce que décrit à merveille la phrase de la psychologue extraordinaire… Les gens à qui je dis que je suis
Marie de Hennezel : « Il faut découvrir en nous ce qui ne vieillit quelqu’un de lent ne comprennent pas. Et, pourjamais. » C’est en nous et pas dans le regard des autres ni dans la tant, il y a véritablement en moi un paresseux. Il
compétition que l’on peut trouver la capacité d’être présent, d’aimer, pourrait devenir un emblème. Parce qu’il y a dans
de s’émerveiller, de créer, de savourer, de transmettre, d’apprendre. sa lenteur une activité très forte, intense. Ce n’est
Toutes ces capacités sont là, au cœur de nous. Et quand on s’y pas de l’inertie, ce n’est pas de la démission.
rebranche à travers l’attention profonde, on n’a plus peur de ne pas C’est, au contraire, l’essence même de l’activité
créatrice, celle qui nous relie les uns aux autres. ■
exister. On est vivant. On se sent pleinement vivant.
124
E L L E .FR
MAUDE CHAUVIN
ELLE. Votre livre traite de la bienveillance envers soi-même.
Cette injonction à la bienveillance n’est-elle pas culpabilisante ?
S.M. Le titre du livre est « Bienvenue parmi les humains » et, tout au
long, j’y décline des phrases comme : bienvenue dans la culpabilité,
bienvenue dans la fatigue, bienvenue dans la tristesse… Je revendique ces émotions et sensations qui font partie de la nature humaine.
Après, la question est de savoir ce que nous en faisons. Il ne faut pas
se contenter de dire : je me sens coupable, c’est affreux. Non, il faut
aller plus loin, creuser ce que la culpabilité nous permet d’apprendre
sur nous. Vous avez pété les plombs devant votre enfant ? Bienvenue
parmi les humains ! Bienvenue dans ce qui s’est passé à l’intérieur de
vous. Observez cela, découvrez cela. Si vous vous jugez trop vite,
vous vous retrouvez dans une impasse, celle du ressassement. Notre
société de la performance nie notre humanité, le droit à la fatigue, à
la tristesse, à la culpabilité. Or ces émotions et sensations permettent
des apprentissages. Elles ne deviennent malsaines et sources d’autoflagellation que si l’on ne se laisse pas remuer par elles. Soyons
bienveillants en allant au fond de chacune d’elles. Découvrons ce
qu’elles ont à nous apprendre et ce qu’elles peuvent nous permettre
d’enseigner à nos enfants. Je suis bienveillant à mon propre égard
quand, lorsque je trébuche, je me répète : bienvenue parmi les
humains parce que c’est ce que je suis.
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG / GRAND ENTRETIEN
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
TURQUIE
LES MILITANTES
DE LA MÉMOIRE
À ISTANBUL, ON LES APPELLE LES MÈRES DU SAMEDI : LES FAMILLES DE DISPARUS
DE LA GUERRE CIVILE QUI A DÉCHIRÉ KURDES ET TURCS DEPUIS LES ANNÉES 1980 MANIFESTENT
PACIFIQUEMENT POUR OBTENIR JUSTICE. MAIS LA RÉPRESSION SE DURCIT.
PAR LAURE MARCHAND PHOTOGRAPHE KEREM UZEL
126
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE MAG / REPORTAGE
DES CENTAINES
DE PERSONNES
ACCUSÉES
DE SOUTENIR
LA CAUSE KURDE
SE SONT
VOLATILISÉES
PENDANT
LA “SALE GUERRE“.
Manifestation des
Mères du samedi,
le 20 octobre dernier.
Casques sur la tête et armes à la ceinture, les forces de
l’ordre se tiennent prêtes à charger un rassemblement coincé
devant le local de l’Association des droits de l’homme de Turquie, dans
une ruelle d’Istanbul. Les policiers en civil photographient méthodiquement les personnes présentes, qui ont l’air tout sauf menaçant. Elles ont
souvent des cheveux gris et brandissent calmement une petite pancarte avec une photo et un nom écrit en dessous, Hatice Simsek,
Zeynel Kürsep, Ömer Kartal… Les visages sont jeunes, comme celui
de Seyhan Dogan, 14 ans, à peine pubère. Ce sont ceux d’un mari,
d’un fils, d’une sœur disparus ou retrouvés morts après une garde à
vue dans les années 1980 et 1990 au plus fort de la guerre civile entre
l’État turc et la guérilla kurde du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).
Une fois par semaine, depuis 1995, les Mères du samedi, appelées
ainsi en référence au mouvement des Mères de la place de Mai à
Buenos Aires, réclament justice pour leurs proches. Mais les autorités
E L L E .FR
Au bureau de
l’Association
des droits de
l’homme,
à Istanbul.
Rassemblement
devant l’Association
des droits
de l’homme.
turques ne tolèrent plus ces manifestations pacifiques sur la grande
avenue piétonne Istiklal, où coule un flot ininterrompu de touristes
venus du monde entier. Mauvais pour l’image…
En ce samedi d’automne, aussi déterminée qu’impassible, Hanim se retrouve donc à quelques centimètres du bouclier
d’un policier. Elle serre le portrait de Fehmi Tosun, un homme avec
une moustache fournie comme c’était la mode en Turquie dans les
années 1990. Le 19 octobre 1995, l’enlèvement de son mari s’est
déroulé sous ses yeux. Cette veuve le raconte dans le moindre détail
comme la séquence d’un film dont elle connaîtrait chaque seconde
par cœur et qui repasse en boucle dans sa tête depuis vingt-trois ans.
Ce soir-là, elle était en train de mettre la table lorsque sa fille est
arrivée, paniquée : en bas de l’immeuble, deux hommes inconnus
tenaient son père par les bras. Hanim a couru sur le balcon.
127
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
128
KEREM UZEL
Son mari a levé les yeux dans sa
direction en hurlant : « Ils m’emmènent, ils vont
me tuer ! » Ses ravisseurs l’ont fait monter de
force à l’arrière d’une Renault 12 blanche,
qui a démarré en trombe. Ses pieds dépassaient par la portière ouverte. Hanim a couru
derrière jusqu’à un carrefour, « une route
montait, l’autre descendait, je n’ai pas pu voir
vers où ils sont partis ». Son récit s’arrête, les
mots peinent à sortir de sa gorge : « Je ne
l’ai jamais revu… Pas de nouvelles… Rien. »
Un voisin avait pourtant relevé la plaque
d’immatriculation du véhicule. Au commissariat, les policiers ont dit ne rien pouvoir faire.
« L’État n’a pas le droit de faire disparaître
qui que ce soit, de l’exécuter, reprend,
combative, cette mère qui a élevé seule
leurs cinq enfants. Si un crime est commis
Hanim est l’épouse de
contre l’État, son auteur doit bénéficier d’un
Fehmi Tosun, qu’elle n’a
jamais revu depuis son
procès équitable. » Dans l’affaire Fehmi
enlèvement, en 1995.
Tosun, la Turquie a été condamnée par la
Cour européenne des droits de l’homme.
Mais la disparition rend le deuil impossible. Plusieurs centaines de Emine Ocak, 83 ans, a la mémoire qui flanche mais elle
personnes accusées d’être membres de la guérilla ou de soutenir la tient à raconter. Pour l’occasion, elle a même mis ses colliers de
cause kurde se sont volatilisées pendant la « sale guerre ». Des cel- perles et ses belles boucles d’oreilles en or. « Les policiers criaient, pouslules clandestines de la gendarmerie procédaient à des enlève- saient, dit-elle en haussant la voix, dans un mélange de kurde et de turc.
ments. Dans les commissariats, des gardes à vue se transformaient Ils ont battu tout le monde, j’avais des bleus partout. » Une photo de la
vieille dame encadrée par deux policières a suscité
en séances de torture fatales. Des témoins ont évol’indignation sur les réseaux sociaux. D’autant qu’un
qué des dissolutions de corps dans de l’acide. Des
cliché d’elle en noir et blanc, où elle apparaît égalecadavres ont été retrouvés, abandonnés dans une
ment entravée par des forces de l’ordre, a été pris
forêt, au bord d’une rivière, enterrés dans des fosses
AUJOURD’HUI,
exactement au même endroit il y a vingt ans. Ces
communes… L’absence de procès empêche alors
LES
MILITANTS
deux photos ont transformé cette mère, dont le fils
l’apaisement et pousse les familles à revenir mania été retrouvé mort par des cueilleurs de cerises
fester, chaque semaine, inlassablement.
SONT AU PIRE
près d’un village, en symbole.
ENVOYÉS
EN
L’avocate des droits de l’homme Eren Keskin, à
Ces dernières années, le rassemblement
des Mères du samedi était pourtant PRISON, AU MIEUX l’allure tout droit sortie d’un film de Federico Fellini, en
sait quelque chose. Condamnée à de la prison
autorisé. En 2011, Recep Tayyip Erdogan avait
HARCELÉS
ferme pour avoir prononcé le mot « Kurdistan » et
même reçu une délégation. Alors Premier ministre,
PAR
LA
JUSTICE,
victime d’une tentative de meurtre dans les années
il leur avait promis la vérité et avait ordonné la créa1990, la coprésidente de l’Association des droits de
tion d’une commission d’enquête parlementaire. Il
SANS RÉPIT.
l’homme de Turquie est la porte-parole des Mères
menait à cette époque une politique d’ouverture
du samedi depuis leur début. « À la recherche d’alenvers la minorité kurde. Des pourparlers secrets
liances pour consolider son pouvoir, Recep Tayyip
pour mettre fin au conflit étaient sur le point d’être
engagés entre Ankara et le PKK, classé organisation terroriste par Erdogan s’est rapproché de l’État profond, analyse-t-elle, cela
la Turquie et l’Union européenne. Mais, depuis, les espoirs de paix explique que nous subissions des pressions comme dans le passé. »
ont volé en éclats. Les affrontements ont repris. Les Kurdes de Turquie En Turquie, l’expression « État profond » fait référence à une structure
militaro-mafieuse ultranationaliste nichée au cœur des institutions et
subissent de nouveau une forte répression.
Dans ce contexte tendu, le 25 août dernier, les policiers ont chargé les accusée d’être responsable des pires exactions contre les Kurdes. Il
Mères du samedi sur l’avenue Istiklal. Gaz lacrymogène, coups de n’est donc plus question de faire la lumière sur les centaines de dispamatraque, une cinquantaine d’interpellations. Le ministre de l’Intérieur ritions non élucidées. Quant aux militants, ils sont au pire envoyés en
a justifié l’intervention au motif que le rassemblement était exploité par prison, au mieux harcelés par la justice, sans répit.
« des groupes terroristes » – comprendre le PKK – qui instrumentalisent
« les sentiments maternels ». « C’est symptomatique de la situation géné- Eren Keskin coince coquettement une mèche noire dans
rale dans le pays depuis le coup d’État manqué en 2016, déclare son chignon, allume une cigarette puis énumère les charges qui
Milena Buyum, responsable de la Turquie à Amnesty International. Les pèsent sur elles : « Je viens d’être condamnée à douze ans et cinq mois
autorités ne supportent plus les manifestations. » L’ONG vient de lancer de prison. Cent quarante-trois procès sont actuellement ouverts contre
moi car j’ai été rédactrice en chef d’“Özgür Gündem” [un journal
une campagne afin d’obtenir que l’État ne les empêche plus.
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG / REPORTAGE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
pro-kurde fermé après la tentative de coup d’État en 2016, ndlr]. »
A-t-elle songé à l’exil ? La justice vient de lever son interdiction de
voyager à l’étranger. « Nous luttons depuis si longtemps, je ne peux
pas partir, je ne veux pas. » Eren Keskin dit qu’elle a appris à vivre avec
le risque d’une arrestation. Forgée sous le joug de la violence de l’État,
la conscience politique de ces femmes est inébranlable.
Maside est la fille d’Emine Ocak, molestée sur l’avenue Istiklal. Elle
avait 19 ans lorsque son frère, Hasan, a disparu. Elle raconte qu’il avait
téléphoné l’après-midi pour dire de ne pas préparer le repas, qu’il
rapportait du poisson. La famille, réunie pour l’anniversaire de la sœur
aînée, l’a attendu toute la soirée. Puis ses proches l’ont cherché partout,
agrippés à l’espoir de le retrouver, torturé mais vivant. Le 58e jour, à
l’institut médico-légal d’Istanbul, ils découvrent une photo : « Des morceaux de son visage avaient été découpés avec un instrument afin qu’il
soit rendu méconnaissable. Trois grosses plaies partaient de son profil
gauche et allaient jusqu’à son cou, et, partout, il y avait des traces de
chocs électriques. » Il s’agit d’Hasan. « Tout indiquait qu’il était passé
par une garde à vue, explique Maside. Ses chaussures n’avaient plus
de lacets, son pantalon plus de ceinture, et ses doigts étaient tachés
d’encre comme c’est le cas lors d’une arrestation. » Mais la justice
turque n’a pas fait la lumière sur sa mort. Maside parle d’une voix
douce très déterminée. Comme dans les autres familles, les frères et
les sœurs prennent le relais de leurs parents âgés ou déjà morts : « En
Turquie, des enfants de 13 ans ont disparu alors qu’ils étaient en garde
à vue et ce n’est que dix-sept ans plus tard que nous avons pu découvrir
où leurs corps étaient enterrés. Tant que tous les auteurs de ces assassinats n’auront pas été jugés et tant que nous n’aurons pas pu donner
une sépulture à tous nos disparus, nous continuerons notre lutte. » ■
Eren Keskin, avocate
et activiste.
Le fils d’Emine Ocak,
83 ans, est mort sous la
torture en 1995. Elle-même
a été violemment molestée
lors d’une manifestation.
E L L E .FR
129
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
MARLOW,
14 ANS, EN 3e
« En semaine, j’ai un style
plutôt sobre, mais le
week-end j’adore me faire
des looks. Je pique des
T-shirts vintage à mon
père, des vêtements à ma
mère (parfois, elle accepte
de me donner des choses qu’elle ne met
plus !) et même des trucs à mon petit
frère. Avec une de ses ceintures de
kimono, je me suis bricolé un super
bandeau. Je n’ai pas un gros budget
fringues, donc, je vais beaucoup dans
les friperies car on y trouve des trucs pas
chers. Cette veste en jean que j’adore,
je l’ai eue pour 1 euro ! Je n’ai pas trop
envie que les autres, à l’école, portent
le même vêtement que moi. Du coup,
quand j’achète quelque chose de neuf,
je le mets tout de suite pour que tout
le monde voie que je l’avais en premier.
J’ai une collection de baskets : je garde
toutes mes paires depuis le CM2. Même
si j’ai un peu grandi du pied, je me
dis que je pourrais un jour les remettre. »
LES
ADOS
NOUVEAUX SOCIOLOGUES
AVERTIS ET PAS SI GRÉGAIRES, LES JEUNES JOUENT AVEC LES CODES
ET LES MARQUES POUR S’INVENTER UN STYLE ET
UN MODE DE CONSOMMATION BIEN À EUX. DÉCRYPTAGE.
PAR NATHALIE DOLIVO PHOTOGRAPHE MARGAUX GAYET
130
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG / ÉCONOMIE
Ils sont scrutés par les
cabinets d’études en tout
40 % DES JEUNES
genre. Regardés sous toutes
les coutures par les services
ONT ACHETÉ
marketing des marques ou par
DE LA MODE
les cellules développement
des grands groupes de luxe – VINTAGE EN 2017.
qui jouent là une partie de leur
avenir. Les Z, comme on
appelle ces adolescents âgés
SOURCE THREDUP
de 12 à 18 ans, incarnent un
peu « le Graal de l’industrie de la mode », note
Thomas Zylberman du cabinet de style Carlin
International. Sont-ils conscients de leur poids,
si ce n’est économique en tout cas symbolique,
dans l’écosystème de l’industrie du textile ? Probablement pas : on n’est pas sérieux quand on
a (plus ou moins) 17 ans. Mais l’on peut dire sans
se tromper que, pour eux, la mode est un formidable terrain de jeu. Un moyen d’expression
sans égal. Une passion, même, pour 57 %
d’entre eux, d’après une étude ambitieuse
menée dans quatre marchés clés (France,
Grande-Bretagne, États-Unis et Chine) par l’institut Dark Planning pour l’Ifop en mai dernier.
Filles et garçons se retrouvent dans leur intérêt
commun pour le vêtement. Cela n’aura échappé
à personne : ils se pâment pour le sportswear.
Les emblématiques Nike, Adidas mais aussi Fila
ou Champion tiennent la corde. S’ajoutent à
cela des grands noms du luxe qui se sont lancés
sur ce marché juteux – Balenciaga, Vuitton, OffWhite... Évidemment, nos drôles de Z ne
peuvent pas se payer ces paires de baskets dont
certaines atteignent les 1 200 euros, mais ils sont
fascinés. Autre piste, les totems de la culture
skate aimantent ces ados en quête de cool :
Supreme en étant l’exemple parfait, avec sa
stratégie de la rareté qui rend fous ses fans (et
génère un énorme marché de la revente). « On
peut observer une légère domination masculine
dans l’imaginaire mode du moment, reposant sur
des codes “no gender“ qui, finalement, penchent
plutôt du côté des garçons », note Éric Briones,
MARIUS, 17 ANS, ÉTUDIANT
planneur stratégique chez MediaSchool et
« J’ai avant tout besoin que mes vêtements
directeur de l’école Paris School of Luxury,
soient confortables. Comme je fais du skate,
auteur de « La Génération Y et le luxe » en 2014
j’ai la chance que certaines marques comme
ou « Luxe & Digital » en 2016 (éd. Dunod).
Supreme me sponsorisent et me donnent
Les habits racontant l’époque, ceux des ados
des vêtements. Mais j’aime plutôt les trucs
disent cette volonté de s’affranchir des codes
sobres, je ne suis pas un fan de l’étalage de
genrés. La preuve ? Chez les jeunes filles, la
gros logos. Je porte des couleurs sombres,
robe a quasiment disparu. La jupe est tolérée « si
et toujours des baskets. J’ai aussi pas mal
elle est portée avec des baskets », dixit Marlow,
de copains qui fabriquent eux-mêmes leurs
14 ans (lire encadré ci-contre). Les chaussures
T-shirts en apposant des messages, des
en cuir, type ballerines ou bottines, sont remitrucs graphiques. Par-dessus tout, je hais
sées dès l’entrée en 6e. « Leurs aînés millennials
les jeans slim ! Il faut que je sois libre de
étaient ultra sensibilisés à l’écologie, note Éric
mes mouvements. »
Briones. Les Z le sont aussi mais leur
E L L E .FR
131
ON VOIT
ÉMERGER TOUT
UN BUSINESS
D’ADOS
ACHETEURS/
REVENDEURS QUI
SE FONT UN
ARGENT DE
POCHE INESPÉRÉ.
VIOLETTE, 17 ANS, EN TERMINALE
« J’achète principalement du seconde main, et je garde
mon argent pour des pièces coups de cœur ! Par
exemple, ma doudoune Palace : c’est une petite marque
de skate que j’adore. Elle coûtait plus de 200 euros
mais j’ai économisé. Moi, je vole des vêtements à toute
ma famille : ma grand-mère m’a passé un trench
Burberry et une sacoche Prada, j’ai piqué un super jean
Levi’s vintage à mon père. D’ailleurs, je m’habille
beaucoup de manière un peu masculine, mais il peut
arriver quand même que je porte une robe. Je vais
parfois sur le site Vinted, et je pense me mettre bientôt
à revendre certaines de mes fringues pour m’en racheter
d’autres. Ma marque de luxe préférée est Chanel :
quand tout le monde fait du streetwear, elle garde son
identité. En général, je décale des trucs très street
avec des habits plus chics. J’ai toujours aimé la mode,
et je suis très sentimentale : quand je trouve quelque
chose qui me plaît, ça me rend très heureuse. C’est
une manière d’exprimer ma créativité. Je fais aussi des
expériences vestimentaires : dans la vie, à quoi ça
sert de s’ennuyer ? »
132
première revendication c’est l’égalité. » En clair :
pantalon et baskets pour tout le
monde, quels que soient l’âge,
le sexe ou l’origine. Mais dans
le fond, qu’est-ce qui les fait
ainsi courir ? « Le vêtement est
leur ambassadeur, analyse
Éric Briones. Il se doit d’agir
comme un “statement“, une
affirmation puissante. Cela
explique le plébiscite des
logos ou des marques qui
affichent des valeurs fortes. »
« La consommation joue
un rôle structurant pour
eux, confirme Élodie Gentina, chercheuse
en marketing et auteure de “Génération Z“*. Les
séances de shopping entre copines, par
exemple, opèrent presque comme un rite de
passage dans nos sociétés qui en manquent. »
De fait, il faut les observer arpenter les allées
des magasins de fast-fashion. On se compare,
on se conseille, on se rassure. « Le besoin de
validation par le groupe, et ainsi d’intégration,
est immense à cet âge-là », poursuit Élodie Gentina. Autre enseignement : ceux qui pensaient
que le virtuel allait tout déshumaniser en sont
pour leurs frais. Car « 62 % des ados privilégient
un acte d’achat localisé à 100 % dans les magasins, de la découverte des produits à l’achat
final, décrypte encore Élodie Gentina dans son
étude “Marketing et génération Z. Nouveaux
modes de consommation et stratégies de
marque“ (éd. Dunod). Ils ne sont que 19 % à préparer leurs achats sur Internet avant d’aller acheter en boutique. Enfin, l’achat effectué à 100 %
sur Internet, du choix du produit à la concrétisation, est l’apanage de 7 % de la population des
jeunes ». D’après une récente étude américaine**, 75 % des Z pensent que le shopping
dans un magasin physique est une meilleure
expérience que le shopping en ligne. Et pour
cause : ce terrain d’expérimentation est d’abord
celui de l’autonomisation qu’ils veulent à tout
prix conquérir. Mais pour quitter un peu plus le
nid familial et s’affranchir de la tutelle de papamaman, l’idéal est d’abord de trouver une forme
d’indépendance économique. C’est là que le
formidable boom du seconde main et des friperies intervient. D’après le site américain ThredUp, on consommera plus de vintage que de
fast-fashion en 2027. Et ce sont les jeunes générations qui font bouger les lignes. « Ils ont grandi
dans l’idée d’une consommation collaborative,
analyse encore Élodie Gentina. Ils aiment
échanger, troquer et donc chiner. »
E L L E .FR
MARGAUX GAYET
ELLE MAG / ÉCONOMIE
14 DÉCEMBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Whisper
it loud *
*
Collection en argent 925 rhodié
Liste des magasins au 01.48.13.95.95.
Ti Sento Milano
tisento-milano.fr
*Murmurez le fort
Oxydes de Zirconium – Pierres serties main – Garantie 2 ans
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
* Avec Marie-Éve Delécluse (éd. Dunod).
** Étude du International Council of Shopping
Centers (novembre 2018).
MARIE, 17 ANS, EN TERMINALE
« Je mélange des influences 70s et début 2000. Donc, depuis deux ans, je n’achète
quasiment que des fripes. Je peux mettre un pantalon pattes d’eph avec un top rose à
paillettes, par exemple, un peu masculin-féminin aussi. Ma force, c’est que je couds.
J’ai appris dès la 6e car j’ai toujours été passionnée par la mode. Si je trouve un pantalon
qui me plaît en taille 44, je le reprends pour en faire un 34 ! Guerrisol, Freepstar, Episode
sont mes adresses fétiches à Paris. Le problème c’est que, comme j’achète plein de
trucs pas chers, quand je vais dans un vrai magasin, je trouve ça hors de prix... Du coup,
je réserve ça aux sorties shopping avec ma mère ! Je revends souvent des vêtements
pour en acheter des nouveaux : j’ai tout le temps des rendez-vous au métro à côté
de chez moi. Je suis beaucoup de filles cool sur Instagram et je regarde plein de vidéos
mode sur YouTube. J’aimerais beaucoup travailler dans la mode plus tard. »
SAMUEL, 12 ANS ET DEMI, EN 5e
« Sur les autres, la mode, je m’en fiche un peu. Mais sur moi, c’est important. Le problème,
c’est que tout est super cher, les trucs Supreme ou les sneakers Yeezy ou Balenciaga.
J’adorerais avoir des Air Force 1 x Off-White mais elles coûtent 1 200 €. J’ai demandé à
ma mère des Air Force 1 basiques et j’ai acheté des lacets de couleurs, c’est marrant. Je
collectionne les T-shirts Champion, Carhartt, Bape, Stussy... et les casquettes. J’habite dans
le Marais et je passe souvent devant le shop Supreme. Quand le “drop“ est là (livraison
de la semaine pour les gens tirés au sort), le jeudi, il y a des queues pas possibles pour
récupérer la marchandise ! J’ai des copains qui trouvent ça absurde, mais ça fait quand
même un peu rêver. À chaque rentrée scolaire, mes parents m’achètent deux sweats et
une paire de baskets. Après ça, je dois économiser mon argent de poche, à Noël, à mon
anniversaire. Je ne porte que des slims et je fais toujours un revers. On appelle ça un “pin
roll“ (un ourlet serré) pour qu’on voie les chevilles. Avec ça, c’est socquettes obligatoires. »
E L L E .FR
MARGAUX GAYET
Tous les jeunes gens interviewés ont
confirmé cette appétence pour la fripe.
« J’adore acheter, raconte ainsi Marie, 17 ans,
je suis limite un peu compulsive... Du coup, avec
mon budget, c’est friperies ! En plus, j’aime trouver des trucs qu’on ne voit pas sur les autres. »
Sitôt achetées, les pièces sont parfois aussitôt
revendues grâce à des applications comme
Vinted ou Depop. On voit émerger tout un
business d’ados acheteurs/revendeurs qui se
font un argent de poche inespéré. « Le vintage
a un double avantage : il est abordable et il permet de se réconcilier avec ses parents pour
qui cette nostalgie est flatteuse », explique Éric
Briones. Voilà ces derniers plus enclins, du coup,
à mettre la main au portefeuille ! « Les ados
d’aujourd’hui sont obsédés par les codes vestimentaires des années 1990, ceux de la jeunesse de leurs parents, constate encore Thomas
Zylberman. Ils pensent que c’était une période
bénie, avec moins de pression sociale, plus
d’ouverture, et beaucoup de cool. » Leurs géniteurs – qui ne se sont pas vus vieillir – y voient
un hommage touchant. Car, derrière tout
parent ou presque, il y a un ex-skateur, ex-fan
de hip-hop ou ex-rockeur grunge qui avait fini
par oublier son passé. Or les Z ne veulent pas
(totalement) rompre avec tout cela, mais bien
s’inscrire dans cet héritage. Décidément, les
adolescents seront toujours surprenants. ■
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG / ÉCONOMIE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG /ENQUÊTE
SEXISME DANS LES START- UP
#BALANCETONGEEK
DE PLUS EN PLUS DE FEMMES QUI TRAVAILLENT DANS LA FRENCH TECH
DÉNONCENT L’ENTRE-SOI MASCULIN, LES REMARQUES MISOGYNES
ET LE HARCÈLEMENT SEXUEL… ET S’ENGAGENT POUR Y REMÉDIER.
PAR JULIA DION ILLUSTRATIONS IRENE RINALDI
Julie Brasset, 26 ans, cofondatrice de Marmelade, une
jeune entreprise hébergée à Station F – le plus grand
campus de start-up au monde –, n’en revient toujours pas. Alors
qu’elle participe à une réunion avec son cofondateur, Clément Rouch,
et d’autres start-uppeurs trentenaires, tous des hommes, des remarques
sexistes fusent : « Ces blagues lourdes, graveleuses, visaient la femme
du président Trump, pas moi. Mais ces propos étaient insultants pour
toutes les femmes et totalement hors de propos. J’étais en train d’exposer le business plan de notre boîte, et eux agissaient comme s’ils étaient
dans un bar entre potes ! Je me suis sentie hyper mal à l’aise. » Ce sentiment d’inconfort, cette impression étrange d’être « de trop » ou d’es-
136
suyer des « regards chelous », cette ancienne étudiante d’une école
d’informatique l’a connue aussi. Tout aussi décourageant, le « syndrome de la potiche » que ressentent certaines filles évoluant dans ce
secteur. « Quand je prends la parole lors d’une conférence avec 100 %
d’intervenants masculins ou un public où les hommes sont en forte majorité, j’ai une impression d’illégitimité désagréable, confie cette startuppeuse, je finis par me demander pourquoi il y a si peu de filles.
Serions-nous moins compétentes ? Sans parler des investisseurs, qui
vous assurent, les yeux dans les yeux : “De toute manière, les filles lèvent
moins d’argent que les hommes.” Ça pulvérise la confiance en soi. » La
french tech, dernier bastion sexiste ? Une étude menée par
E L L E .FR
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
PUBLICITÉ
1
2
Évasion en Inde
Offrez un voyage au Japon à vos
samouraïs des temps modernes
et ravivez leur âme de guerrier
en boostant la vitalité de leur corps
et de leur esprit avec le coffret cadeau
The Ritual of Samurai.
Coffret cadeau homme - 29,50 €
Onctueuse et caressante, la mousse
de douche The Ritual of Ayurveda
est délicatement parfumée à la rose
indienne. Elle offre un moment
de réconfort et de bien-être.
200 ml - 8,50 €
3
PLUS QU’UN CADEAU, OFFREZ
U N V O Y A G E S E N S O R I E L AV E C R I T U A L S …
Havre de paix
Apportez une touches raffinée à votre
intérieur avec la bougie parfumée et les
bâtonnets parfumés Private Collection.
Bâtonnets parfumés 450 ml - 42,50 €
Bougie 360 g - 29,50 €
Escapade japonaise
Fermez les yeux et imaginez un grand sapin richement décoré, au pied duquel
sont disposés de superbes cadeaux et coffrets cadeaux qui attendent d’être ouverts.
À l’intérieur, se cachent des produits de soin pour le corps et des objets parfumés pour
la maison issus des collections iconiques. Inspirés de traditions asiatiques et orientales,
ces rituels de beauté ancestraux ont un point commun : celui de faire naître l’émotion
grâce à une senteur exclusive, une texture sensorielle, une gestuelle innovante.
Autant de clés qui invitent au voyage…
4
Invitation au voyage
Voyagez au cœur d’un trésor parfumé
d’épices et d’ingrédients uniques. La
collection d’eaux de parfum pour femme
et homme est spécialement conçue pour
apaiser, dynamiser ou détendre l’âme.
50 ml - 39 €
Découvrez l’ensemble des produits dans les boutiques Rituals, sur Rituals.com et une sélection de ces produits chez leurs partenaires.
®
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
malsain de types sortis de Stanford ou de Harvard qui se cooptent
entre eux – mêmes sexe, âge, milieu, valeurs… » Aux États-Unis, elle n’est
pas la seule à avoir dénoncé cette « bro culture » (bro, pour brother),
qui mêle arrogance et machisme. La journaliste de Bloomberg TV, Emily
Chang, avait ouvert le bal en publiant « Brotopia : Breaking Up the
Boys’ Club of Silicon Valley » (éd. Portfolio/Penguin Publishing Group)
le 6 février 2017. Elle y révélait la misogynie, l’inégalité salariale et le
harcèlement sexuel qui règnent en maîtres chez les Gafa (les géants
du Web). Susan Fowler, une ingénieure, a raconté comment elle avait
été harcelée sexuellement chez Uber et a contribué à faire tomber
Travis Kalanick, son P-DG. En novembre, sous la bannière #GoogleWalkout, des centaines de salariés de Google ont eux aussi
dénoncé le harcèlement sexuel qui sévit en toute impunité dans leur
entreprise. Si les Françaises n’ont pas encore « balancé leur geek » à
grande échelle, des voix commencent à se faire entendre. Même si,
assure une start-uppeuse, « livrer des comportements limites, c’est
encore tabou dans notre secteur. Les femmes n’en parlent pas facilement, même entre elles. Ce milieu impose de cacher ses failles pour
rester crédible et ne pas passer pour une victime. » Le 16 novembre
2017, des étudiantes de l’école 42, le prestigieux centre de formation
de développeurs fondé par Xavier Niel, décrivaient à deux journalistes de « L’Usine nouvelle » « une ambiance de vestiaire de football »,
avec images pornos circulant sur la messagerie Slack et réflexions
misogynes… Preuve que la culture masculine dans le secteur de la tech
commence à « fatiguer » les filles, Mathilde Ramadier qui, lassée de la
fausse « coolitude » des start-up, a démissionné et tout raconté dans un
brûlot, « Bienvenue dans le nouveau monde » (éd. Premier
Ce « boys’ club » excluant, rigolard, condescendant,
sinon injurieux, vient d’être dénoncé par Jessica Powell,
ancienne directrice de la communication de Google, dans un
pamphlet mis en ligne sur medium.com : « J’ai tout entendu. Il valait
mieux que je n’aie pas d’enfants ; il fallait que je sois jolie quand nous
avions rendez-vous avec des investisseurs. Un patron français m’a
même conseillé de sortir avec lui pour faciliter mon évolution professionnelle ! Je tenais à dénoncer l’hypocrisie de l’industrie des technologies qui prétend sauver le monde alors qu’elle perpétue un entre-soi
138
AXELLE TESSANDIER 37 ans, entrepreneuse
et rédactrice en chef de « WondHer » (Golden
Network), média en ligne depuis le 11 décembre.
« MARRE DE LA “BRO CULTURE” ! »
« On a pensé
que les nouvelles
technologies
pouvaient être
un eldorado pour
les filles : on s’est planté ! Nouvelle
génération, nouveaux jobs,
nouvelles manières de travailler,
peut-être, mais la start-up nation
reste la chasse gardée d’une
élite masculine blanche sortie
pour l’essentiel des grandes écoles
de commerce. On y retrouve
les mêmes stéréotypes
que dans d’autres secteurs de
l’économie, mais puissance
1 000 ! La faute à la “bro culture”,
terreau fertile pour le sexisme
qui s’infiltre partout : 93 % des
contenus dénoncés comme
sexistes ne sont pas retirés des
plateformes (Hello YouTube !
Hello Facebook !), même les
recherches Google sont sexistes.
Les mots associés à “femme
politique” ? Nue, sexy, string,
blonde… Quelle violence
symbolique pour les nanas !
C’est pour cela que pas mal de
filles, qui ont fait des études
scientifiques, ne se dirigent pas
vers la tech. Les conséquences ?
Produits, informations, pensée,
tout ce qui est généré par la tech
culture est masculin. Exemple :
l’appli santé lancée par Apple et
conçue par des hommes, qui avait
oublié le cycle menstruel ! C’est
tout cela qui génère, autorise et
banalise le sexisme dans la tech.
Il faut arrêter l’entre-soi, marre
de la bro culture ! Si l’innovation ne
devient pas inclusive, elle perdra
tout intérêt. L’idée de notre
nouveau média interactif,
“WondHer”, est aussi de répondre
à cette problématique de
manière engagée : promouvoir de
nouveaux role models
en s’entraidant. »
E L L E .FR
ILLUSTRATION IRENE RINALDI. PHOTO MARC SOYEZ/ALAMO.
Social Builder (start-up sociale qui construit la mixité dans le
numérique), avec la collaboration de dix-huit écoles qui forment aux
métiers de la tech et du numérique et rendue publique en
novembre 2017, tendait à prouver que tout débute à l’école : sept
femmes sur dix y déclaraient avoir été l’objet d’agissements sexistes
pendant leur formation, « allant des blagues et remarques misogynes
sur leurs compétences, jusqu’au harcèlement sexuel ». On peut y lire
des témoignages atterrants. Marc, 25 ans, déclare : « J’ai connu un
mec, très tactile avec ses camarades femmes, comme pour leur dire :
“Je vais te protéger, femme fragile de la tech”. » Séverine, 28 ans, écrit :
« Tu n’oublies jamais que tu es une femme, pas un être humain. Cela
passe le plus souvent par des blagues. Et on met en doute tes capacités
parce que tu n’es pas pareille que le reste du groupe » Cette étude
désole Brigitte Grésy, secrétaire générale du Conseil supérieur de
l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (CSEP) : « Que
ce soit au niveau des filières de formation, dans les métiers du développement ou du codage, les stéréotypes et le sexisme associés font des
ravages. Il y a vingt ans, certains métiers de l’informatique étaient largement occupés par des femmes ! La culture geek virile et les conditions
de travail, qui ne pensent ni à la mixité ni à la parentalité, découragent
les filles alors que ce secteur est un gisement d’emplois. »
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG /ENQUÊTE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Thym
Ceci est du Thym.*
eau
100°
5’
*100 % plantes
p
et rien d’autre.
Cultivé au rythme
y
de la nature
sur sa terre d’origine et mis
en sachet dans nos montagnes.
www.les2marmottes.fr
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ARIANE PICOCHE
31 ans, cofondatrice de la start-up YogiToy.
« LE SEXISME, C’EST AUSSI L’EXPERTCOMPTABLE QUI N’ADRESSE
LA PAROLE QU’À TON ASSOCIÉ »
DELPHINE REMY-BOUTANG
48 ans, CEO de The Bureau, un cabinet de conseil
en stratégie digitale, et fondatrice de la Journée
de la femme digitale.
« LE #METOO DE LA TECH RESTE À VENIR ! »
« On est en train
de construire
le nouveau monde
numérique sur
de l’inégalité.
Les chiffres montrent une stagnation
quand ce n’est pas un recul
du nombre des femmes aux
commandes dans la tech. Il n’y en a
que 12 % dans l’intelligence
artificielle. En France, seulement 10 %
des dirigeants de start-up sont
des femmes, et elles ne reçoivent
que 2 % de l’investissement total.
Résultat : les comportements
machistes perdurent, impossible pour
les femmes de redéfinir le pouvoir,
de rééquilibrer le rapport hommesfemmes. Le sexisme et le machisme
sont une conséquence directe
140
du peu de mixité et de diversité.
Il y a un an, nous avons poussé
un coup de gueule à la suite
d’une photo de une du magazine
“Capital” consacrée aux start-up :
pas une femme, et onze hommes en
chemise blanche et jean pour illustrer
la french tech : on n’est pas loin de
la domination masculine de la Silicon
Valley ! Ce cliché a choqué
entrepreneuses et dirigeantes de
start-up, et a soulevé une polémique
sur les réseaux sociaux. J’ai mis
en place une “contre-photo”, avec
treize femmes en chemise blanche !
Nous n’avons pas inondé les médias
et les réseaux sociaux avec
un hashtag, mais avec des startuppeuses en chemise et jean… Le
#MeToo de la tech reste à venir ! »
que, dans les actions
commerciales, être un homme
garantissait de meilleurs résultats.
Globalement, une femme est moins
prise au sérieux, moins écoutée.
On a été obligé de ruser : on a
créé un avatar masculin avec une
adresse e-mail dédiée. Tous nos
mails de prospection commerciale
sont envoyés depuis cette adresse.
Le taux d’ouverture des courriels
et des réponses est plus élevé
que lorsqu’on utilise une identité
féminine. Le monde de l’entreprise
est majoritairement dans les mains
d’hommes blancs vieillissants ;
celui des start-up, est
majoritairement dans les mains
d’hommes blancs plus jeunes !
Et ce n’est pas mieux. »
pair avec une ouverture plus grande sur des profils plus divers. Se faire
une place dans la tech, pour une femme, c’est difficile, et encore plus
quand on n’est pas blanche et qu’on habite au-delà du périphérique.
Pour atteindre nos 40 % d’étudiantes, c’est une bataille à chaque étape
de la sélection et de la formation. Nous avons mis en place un sas
réservé aux filles avant l’intégration, afin de les booster. La non-mixité
pour aller vers plus de mixité, ça fonctionne. »
L’école 42, qui compte aujourd’hui 15 % d’étudiantes, a
aussi pris le sexisme à bras-le-corps en nommant à sa tête, en
octobre 2018, une spécialiste de la lutte contre les discriminations au
travail, Sophie Viger : « Á 23 ans, j’ai dû adopter une stratégie antimachos pour donner des cours d’informatique à trente garçons. Je ne
tolérerai aucun comportement sexiste à l’école 42. Nous avons mis
en place une cellule de travail en interne, composée de personnes
extérieures, d’anciens et de nouveaux étudiants, pour plus de mixité.
J’ai décidé de réserver aux filles 50 % des places dans les conférences
d’information qui précèdent la sélection et de nommer des référents en
cas de comportements inappropriés. » Est-ce la fin de la culture geek
qui tue dans l’œuf les ambitions des filles ? Une « sis culture » (sis, pour
sister, sœur) est en tout cas peut-être en train d’éclore. Tatiana Jama et
Céline Lazorthes, deux entrepreneuses emblématiques de la french
tech, viennent de lancer le mouvement #Sista en signant une tribune
publiée le 3 décembre dans « Les Echos » pour exiger des fonds d’investissement et de miser davantage d’argent dans les start-up fondées
par des femmes : « L’inégalité face aux capitaux est une erreur stratégique, et notre pays n’aura jamais les moyens de ses ambitions si nous
persistons à entretenir un écosystème non mixte et sexiste, précise
Tatiana Jama. Les femmes doivent, autant que les hommes, être parties
prenantes dans l’élaboration des usages, biens et services qui définiront le monde de demain ! » #Sista du numérique, unissez-vous !
E L L E .FR
ILLUSTRATION IRENE RINALDI. PHOTOS FLORIAN DELHOMME ; MARC SOYER/ALAMO.
Parallèle). Mais certaines filles tentent de faire bouger les
choses de l’intérieur, comme Delphine Remy-Boutang, qui pilote
depuis sept ans la Journée de la femme digitale pour amener plus de
mixité dans les métiers de la tech tout en espérant que ce secteur sera
secoué par un prochain #MeToo (lire son témoignage). Facebook a
déjà amorcé un virage en s’associant à Social Builder pour imaginer
le programme #SheMeansBusiness, formant 15 000 femmes aux
métiers du numérique en 2018, en France. L’entrepreneuse Caroline
Ramade vient de lancer 50inTech, qui fédère tous les projets portés
par des entrepreneuses. De la discrimination positive ? « Pour lutter
contre le sexisme, il faut augmenter la proportion de femmes dans la
tech, à tous les niveaux. L’écosystème a été fondé par des hommes
pour des hommes, on ne fait qu’inverser la vapeur en soutenant les
projets féminins et en mettant en relation start-uppeuses et investisseuses. » Et de citer la patronne militante, Arlan Hamilton, Américaine
noire et lesbienne, qui vient de lancer Back-stage Capital, un incubateur pour les entrepreneuses sous-représentées, dont les femmes noires.
Frédéric Bardeau, président de Simplon, une école de programmation
et du numérique, approuve : « La lutte contre le sexisme doit aller de
« Les blagues
sexistes, j’en
entends dans mon
incubateur,
ou de la part des
fournisseurs et des clients. Ce sont
les mêmes qu’ailleurs, mais elles
ne sont qu’une partie émergée de
l’iceberg. Car le sexisme peut être
bien plus insidieux. Mon associé est
un homme, et nous ne sommes pas
traités de la même façon par nos
interlocuteurs, en particulier les
financiers. Nous avons collaboré
avec un expert-comptable, qui,
en rendez-vous, ne s’adressait qu’à
mon associé, me mettait en copie
de ses mails… alors que c’est
moi qui m’occupe des questions
financières ! On a aussi remarqué
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG /ENQUÊTE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Nuque
Colonne
vertébrale
Cœur et
poumons
OFFREZ-LUI
UN CADEAU POUR LA VIE
OFFREZ-LUI UN AIRBAG
L’airbag protège
les organes vitaux.
Plus d’informations sur
securite-routiere.gouv.fr
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
KEEP
WOOL !
IL PLEUT, IL VENTE, QU’IMPORTE.
ON S’ENVELOPPE DANS DES PULLS XXL,
DES JOGGINGS EN MAILLE,
DES CÔTES SOUPLES ET DU JACQUARD
TOUT DOUX…
PHOTOGRAPHE SAM HENDEL RÊALISATION ANNE-MARIE BROUILLET MANNEQUIN SOFIE HEMMET
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Pull, CELIO. Legging, KUJTEN.
Porté à la taille, cardigan,
SWILDENS. Col, Y’S. De
gauche à droite. Bracelets :
« Talisman » en or jaune, serti
d’un diamant brut et d’un
diamant blanc, et « Talisman
You&Me », en or jaune, sertis
d’un diamant brut, DE BEERS.
Ètole, ACNE STUDIOS.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Pull, BENETTON.
Sur les épaules, pull,
IRO. Pantalon et tennis,
MM6 BY MAISON
MARGIELA. Chaussettes,
KERSTIN ADOLPHSON.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
SAM HENDEL
Pull, IRO. Col, MIU MIU.
Pantalon, LEVI’S. De haut
en bas. Bracelet « Serpenti »,
en or blanc et diamants,
BULGARI. Bracelets
et bagues « Quatre Clou
de Paris » et « Quatre
Grosgrain », en or
blanc, BOUCHERON.
Chaussettes, BURLINGTON.
Sabots, DIOR.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Robe-pull et sac
à dos, LACOSTE. Bracelets
« Quatre Clou de Paris »
et « Quatre Grosgrain »,
en or blanc, BOUCHERON.
Chaussettes, BURLINGTON.
Sabots, DIOR.
SAM HENDEL
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Pull, NAF NAF. Col roulé,
MARNI. Pantalon, AMI.
De haut en bas. Bracelet
« Serpenti », en or blanc et
diamants blancs, BULGARI.
Bracelets « Quatre
Clou de Paris » et « Quatre
Grosgrain », en or blanc,
BOUCHERON. Chaussettes,
BURLINGTON. Ètole et
tennis, ACNE STUDIOS.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
SAM HENDEL
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Pull jacquard, H&M.
Pull col roulé, SANDRO.
Pantalon, STELLA
McCARTNEY. Manches,
HERMÊS.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Pull et pantalon, ÉRIC
BOMPARD. Porté à la taille,
pull, LAURENCE BRAS.
Boucles d’oreilles et bague
« Dune de Poiray », en or
jaune serties de grenats,
POIRAY. Chaussettes,
BURLINGTON. Sandales,
BIRKENSTOCK.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
SAM HENDEL
Pull, ESTHEME CACHEMIRE.
Pantalon, KOLOR. De haut en
bas. Bracelet « Serpenti », en
or blanc serti de diamants,
BULGARI. Bracelet « Quatre
Grosgrain », en or blanc,
BOUCHERON. Ècharpe
à torsades, JW ANDERSON.
Ècharpe, ACNE STUDIOS.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Pull, KENZO. Pantalon,
G-STAR. Manchette, CHLOÉ.
Ceinture personnelle.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Pull, NOTSHY. Jean, PAUL
& JOE. Bagues, AGATHA.
Ècharpe, SAINT
LAURENT PAR ANTHONY
VACCARELLO. Manches,
HERMÈS. Chaussettes,
BURLINGTON.
Sabots, BIRKENSTOCK.
SAM HENDEL
Sofie Hemmet est représentée
par l’agence Élite Paris.
ASSISTANTE STYLISME
Lucie Taillandier.
COIFFURE Greg Everingham.
MAQUILLAGE Mayumi Oda.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Anastasia (à gauche).
Doudoune, ACNE STUDIOS
SUR THEOUTNET.COM.
Pull, MONCLER GAMME
ROUGE. Salopette,
PERFECT MOMENT SUR
MATCHESFASHION.COM.
Masque et casque, JULBO.
Gants, UNIQLO. Skis et
chaussures, ROSSIGNOL.
Mélanie (de dos).
Doudoune, LEVI’S.
Pantalon, FUSALP. Skis
et chaussures, WED’ZE
BY DECATHLON.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Doudoune, ARMY
PAR YVES SALOMON.
Sweat-shirt,
TONI SAILER
SUR ZALANDO.FR.
Pantalon, HD.
Masque, IZIPIZI.
Altitude
Attitude
FUSEAUX BIEN FITTÉS,
BLOUSONS ULTRA
STYLÉS ET PULLS
CHICS & CHAUDS…
LA MONTAGNE A TANT
INSPIRÉ LES CRÉATEURS
QU’ON A TRÈS ENVIE
DE GARDER NOTRE
TENUE DE SKI EN VILLE.
PHOTOGRAPHE NIK HARTLEY
RÉALISATION JEANNE LE BAULT
MANNEQUIN ANASTASIA KUZNETSOVA
Blouson, blouse,
pantalon à bretelles
et moufles, CHANEL.
Après-ski, FENDI.
Skis, ROSSIGNOL.
NIK HARTLEY
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Double doudoune
et pull, SPORTMAX.
Pantalon, LACROIX.
Bottes, YVES
SALOMON x MOON
BOOT.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Combinaison,
FUSALP. Pull et
lunettes, LOUIS
VUITTON. Casque,
LACROIX. Après-ski,
YVES SALOMON.
NIK HARTLEY
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Anastasia (à gauche).
Doudoune, DERHY.
Combinaison,
ROSSIGNOL. Lunettes,
MONCLER. Bottes, UGG.
Mélanie. Doudoune,
MAJE. Pantalon, WED’ZE
BY DECATHLON.
Lunettes, JULBO.
Bottes, TEXTO.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Pull et pantalon, GIORGIO
ARMANI. Casque
à visière intégrée et
moufles, FUSALP. Skis,
LACROIX.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
NIK HARTLEY
Doudoune, PARAJUMPERS.
Sweat-shirt, DAMART
PAR SOPHIE MALAGOLA.
Pantalon, MONOPRIX.
Sac à dos, THE NORTH
FACE SUR ZALANDO.FR.
Chaussures de ski,
ROSSIGNOL.
Baskets, HOGAN.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Veste, P.A.R.O.S.H.
Body, UNIQLO. Pantalon,
PRADA LINEA ROSSA.
Lunettes, TOM FORD.
Moufles, CHANEL.
Bâtons, ROSSIGNOL.
Chaussures, WED’ZE
BY DECATHLON.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Anastasia (à gauche).
Pull, FENDI. Doudoune nouée à
la taille, SWILDENS x PYRENEX.
Pantalon, NAPAPIJRI SUR
ZALANDO.FR. Chaussures,
WED’ZE BY DECATHLON.
Mélanie. Pull, MAJE.
Doudoune nouée à la taille,
SWILDENS x PYRENEX. Pantalon,
CANADA GOOSE. Chaussures,
WED’ZE BY DECATHLON.
Anastasia Kuznetsova
est représentée
par l’agence Supreme.
Mélanie Lange est représentée
par l’agence Sport Models.
NIK HARTLEY
ASSISTANTES STYLISME
Soraya Leroy et Louise Aguilar.
MAQUILLAGE
Mayumi Oda.
COIFFURE
Christoph Hasenbein.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE BEAUTÉ
À New York,
en novembre 2015.
14 DÉCEMBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
BEAUTY TALK
AVEC
ROONEY
MARA
ELLE EST ROMANTIQUE ET DARK,
MAIS TOUJOURS IMPECCABLE. L’ACTRICE AMÉRICAINE DE 33 ANS,
ÉGÉRIE DU PARFUM L’INTERDIT DE GIVENCHY, NOUS
LIVRE UNE LEÇON DE BEAUTÉ UNIQUE.
GILBERT CARRASQUILLO/GETTY IMAGES
PAR JEANNE DEROO
Sans maquillage, coiffée d’un simple chignon de danseuse bas sur la nuque et habillée super soft (pantalon noir,
baskets blanches et pull gris), Rooney Mara diffuse malgré tout un
éclat hallucinant dans la suite de l’hôtel Le Bristol où elle vient
détailler ses différents looks tapis rouge et nous confier ses petites
manies et ses meilleurs conseils en matière de maquillage et de
coiffure. Sa peau de porcelaine donne follement envie, mais
Miss Rooney est catégorique (et chanceuse), elle ne la doit ni à un
facialist star, ni à une routine cosmétique particulièrement sophistiquée. Rencontre avec une actrice charmante, discrète, mais très
précise quand il s’agit de parler de ses apparitions en public.
Quand on lui présente notre sélection de photos, elle est bluffante.
Au premier coup d’œil, elle reconnaît l’événement, la marque de
la robe qu’elle porte, et se souvient même de la team de pros qui
l’a aidée à se préparer. Débriefing sur canapé.
ELLE. Vous considérez-vous comme une beautysta ?
ROONEY MARA. Pas vraiment, j’achète peu de cosmétiques. Je me
contente d’une huile pour le visage, Pure Radiance Oil, de True
Botanicals, d’une huile pour le corps, d’Everyday Oil, et de lingettes
démaquillantes. En voyage, je n’emporte rien, pour ce séjour à Paris,
je n’ai même pas de trousse de toilette, j’utilise des miniatures qu’on
me donne à l’hôtel.
E L L E .FR
ELLE. Êtes-vous une healthy girl ?
R.M. Oui, je suis beaucoup plus healthy addict que beauty addict !
Je suis vegan depuis sept ans et avant cela j’étais déjà végétarienne.
Ma boisson favorite est le kombucha, une vraie recette santé à base
de thé fermenté. Ma gourmandise favorite est le yaourt glacé, j’en
ai longtemps cherché un qui soit sain et j’ai trouvé le Yoga-urt, une
crème glacée californienne, vegan, gluten free, soy free et bio ! Et
quand il s’agit de faire du sport, j’adore le hiking (randonnée en montagne), le hot yoga et le Pilates.
ELLE. Quel geste beauté maîtrisez-vous comme une pro ?
R.M. Aucun ! Mes copines me posent souvent cette question mais je
ne sais rien faire seule. Je ne me maquille pas et, avec mes cheveux,
c’est facile, comme ils sont fins, je me contente de les accrocher en
chignon de douche. Quand je suis de sortie, j’ai une team qui m’aide,
la maquilleuse Kate Lee et le coiffeur Adir Abergel.
ELLE. Comment choisissez-vous vos looks tapis rouge ?
R.M. Cela dépend de mon humeur. Je m’habille souvent en noir ou
en blanc. Et en beauté, j’opte pour une allure romantique ou pour
l’extrême opposé avec un style dark. Quel que soit mon choix, je
privilégie toujours le confort. J’aime la mode des années 1990, mais
je m’inspire autant d’Audrey Hepburn que de David Bowie.
165
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE BEAUTÉ
UNE BOUCHE QUI
CLAQUE
« L’un de mes looks favoris.
C’était à l’avant-première de
“The Girl With the Dragon
Tattoo“. Je portais une robe très
sexy. J’ai suivi les conseils de ma
maquilleuse et osé la bouche
rouge. Ça marche super bien !
J’avais une frange et je trouvais
qu’elle n’allait pas avec cette
robe un peu compliquée. Mon
coiffeur a fait un super boulot et
l’a camouflée dans une queuede-cheval simple. »
À Londres, en
décembre 2011.
UNE FRANGE COURTE
« J’étais en Angleterre pour une avant-première. J’adore ma robe ! À cette
époque, j’avais ma frange courte, elle me manque maintenant. C’est rassurant d’avoir quelque chose qui cache une partie du visage. Pour avoir
des sourcils impeccables, je les teins, cela m’évite de les maquiller pendant
deux mois. »
ROONEY MARA
COMMENTE SES LOOKS…
À New York,
en mai 2013.
166
UN ROUGE À
LÈVRES
BORDEAUX
« C’était au gala du
Met Ball dont le thème
était “Punk “. Ça a
réveillé mon côté dark.
J’ai une double queuede - cheval et un
maquillage très prononcé. Mes sourcils
sont travaillés avec un
fard un ton plus foncé
que leur teinte naturelle,
j’ai un trait de liner noir
et des lèvres cerise
noire. Je serais bien
incapable de mettre un
rouge à lèvres comme
ça toute seule. »
14 DÉCEMBRE 2018
À New York, en
décembre 2011.
À New York,
en janvier 2013.
UNE ALLURE SAGE
« Avec cette sublime robe déjà très travaillée, il
fallait en faire le minimum. Une raie au milieu pour
rappeler le côté symétrique du dessin sur les
épaules, un smoky brun, un rouge à lèvres avec
une pointe de rose et c’est tout. »
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
À Paris, en
janvier 2012.
UN ROUGE MAT
« Pour coiffer ma frange différemment, je me suis inspirée
d’Audrey Hepburn. Sur la bouche, je porte un rouge à
lèvres vermillon mat. J’ai tendance à préférer les textures
mates, c’est plus facile avec mon teint clair. »
CHRISTOPHER SMITH/AD MEDIA/STARFACE ; ANDREA RENAULT/POLARIS, DE ROSA-GARCIA, EZ ARCH ARNAL/STARFACE ;
ANDREW H WALKER, TYLER BOYE/WWD/SHUTTERSTOCK/SIPA.
À Cannes,
en mai 2015.
UNE DEMIQUEUE SAGE
« J’avais les cheveux
lâchés. Ça arrive rarement parce qu’ils sont
fins et raplapla. Mon
teint est nude avec un
rouge à lèvres ton sur
ton, une couche de
mascara et une touche
de blush rosé. »
À New York,
en mai 2018.
UN REGARD COSMIQUE
« Je porte rarement de la couleur. Avec ma maquilleuse, on
a opté pour ce look bleu ciel et argent. J’ai une ombre à paupières azur métallisée qui part du coin interne de l’œil vers
le centre. Pour les cheveux, comme la robe était géométrique, on est resté dans le même esprit avec une raie au
milieu et des longueurs plaquées au millimètre près. »
À Los
Angeles,
en janvier
2016.
UNE NATTE ROMANTIQUE
« C’est rare que je sois aussi féminine. J’avais les cheveux longs et on
a pu me faire cette spectaculaire tresse. Pour le maquillage, on a
choisi quelque chose de frais : un blush rose, un rouge à lèvres rouge
qui tire sur le framboise et un regard travaillé au recourbe-cils. » ■
167
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE BEAUTÉ
14 DÉCEMBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
LA
MONTAGNE
ÇA NOUS
GALBE !
EN DIX MINUTES PAR JOUR, TROIS FOIS PAR SEMAINE, ON SE PRÉPARE
POUR LE SKI… OU ON SE TONIFIE TOUT L’HIVER. EN BONUS,
NOTRE PROGRAMME D’ÉCHAUFFEMENT ET D’ÉTIREMENTS SUR PLACE.
PAR JULIE PUJOLS BENOÎT
ANDERS OVERGAARD/TRUNK ARCHIVE/PHOTOSENSO
AVANT DE PARTIR JE TONIFIE MES JAMBES
Suivez ce mini-programme élaboré par Côme Cholet-Hamon, coach
à La Montgolfière (Paris-10e), pour vous sentir tonique sur vos skis. Le
principe ? Trois séances hebdomadaires de dix minutes, à faire chez
soi pendant quatre semaines, pour renforcer les jambes mais aussi les
abdominaux, essentiels pour garder une bonne posture à skis, en
snowboard ou sur des raquettes. Rapide, facile et efficace.
serrés, et les mains à plat contre le mur. Tenez 30 à 45 secondes en
respirant profondément, prenez 10 secondes de repos, puis recommencez 4 fois.
Le conseil du coach : « Placez-vous devant un miroir de façon à
vérifier que votre dos est bien droit et que vos fesses sont à la même
hauteur que vos genoux. »
À RÉPÉTER À CHAQUE SÉANCE
1 minute d’échauffement articulaire
Faites des cercles avec la nuque, les épaules, les poignets, les
hanches, les genoux et enfin les chevilles, dans les deux sens et
lentement.
MERCREDI OBJECTIF MOLLETS
3 minutes de planche pour tonifier la sangle abdominale
Face au sol. En appui sur les coudes et sur les pieds (ou sur les
genoux si c’est trop difficile), le dos bien droit, aspirez le nombril et
restez immobile pendant 20 à 30 secondes. Faites une courte pause
de 15 secondes puis recommencez 2 fois.
Sur le côté. En appui sur un coude et sur les deux pieds,
les jambes tendues, montez et descendez le bassin sans toucher le
sol, durant 20 à 30 secondes. Soufflez 10 secondes et refaites
l’exercice 2 fois.
LUNDI OBJECTIF CUISSES
Placez-vous le dos droit contre un mur, puis asseyez-vous, fesses dans
le vide, les jambes formant un angle droit, les cuisses et les pieds bien
E L L E .FR
Debout, le dos droit et le ventre rentré, les pieds écartés à la largeur
du bassin, montez sur la pointe des pieds, en appuyant sur le gros
orteil, puis redescendez sans toucher le sol, 15 à 20 fois. Montez
ensuite le plus haut possible, et réalisez de minuscules mouvements
comme sur un ressort, 15 à 20 fois. Enfin, restez sur la pointe des pieds
sans bouger durant 30 secondes.
Le conseil du coach : « Essayez d’augmenter le nombre de répétitions
à chaque séance. »
VENDREDI OBJECTIF ADDUCTEURS
Debout, on termine avec des squats sumo. Placez les pieds en ouverture plus large que celle des hanches : le poids du corps est dans les
talons et les genoux au-dessus des chevilles. Inspirez en poussant les
fesses en arrière (les cuisses doivent être parallèles au sol), et remontez en soufflant, 20 fois au minimum.
Le conseil du coach : « Au fil des séances, vous pouvez essayer de
faire plus de squats, par exemple 30 répétitions la deuxième
semaine, 40 la troisième, etc. »
169
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE BEAUTÉ
CHAQUE MATIN
Pour prévenir les blessures, réalisez ces exercices conçus par le
coach Côme Cholet-Hamon avant de vous lancer sur les pistes :
debout, faites de petits cercles avec les bras tendus sur le côté,
10 dans un sens, 10 dans l’autre. Montez ensuite 10 fois sur la pointe
des pieds, puis exécutez 10 squats sumo (voir l’exercice p. 169).
CHAQUE SOIR
En rentrant des pistes, suivez la routine stretching d’Emmanuel Vo Tan,
kinésithérapeute et ostéopathe au Cabinet du Canal (Paris-10e). Le
but ? Redonner aux muscles leur longueur initiale après l’effort, de
façon à éviter les courbatures.
Pour les mollets. Debout, mains contre un mur, faites une fente, la
jambe avant fléchie, la jambe arrière tendue, avec le talon collé au
sol. Soufflez pendant 15 secondes en poussant le bassin vers l’avant,
puis changez de jambe.
Pour les ischio-jambiers (arrière des cuisses). Dans la position du
chevalier servant, le genou droit au sol et le pied gauche devant vous,
penchez-vous en avant et poussez les fesses vers l’arrière en gardant
le contact entre le torse et la cuisse et en essayant de tendre un peu
la jambe. Vous devez sentir que ça tire un peu à l’arrière de la cuisse.
Tenez 15 secondes en expirant doucement, puis changez de côté.
Pour les quadriceps (avant des cuisses). Toujours dans cette position de chevalier servant, fléchissez la jambe avant et replacez-vous
avec le buste droit. Attrapez le pied arrière avec la main, talon sur la
fesse, en avançant le bassin vers l’avant. Tenez 15 secondes, puis
changez de jambe.
Pour les fessiers. Allongée sur le dos, placez la cheville droite
au-dessus du genou gauche et tirez-le vers vous durant 15 secondes.
Faites la même chose de l’autre côté.
170
ET SI ON COMMENÇAIT PAR
TRAVAILLER SES POINTS FAIBLES ?
L’objectif : dépasser ses blocages en optant pour des disciplines
en salle. Le bon rythme pour obtenir des résultats ? « L’idéal est
de suivre au minimum quatre cours avant le séjour sportif, insiste
Côme Cholet-Hamon, coach à La Montgolfière (Paris-10e). Mais
sans dépasser deux cours par semaine dans les deux mois
précédant le départ, pour ne pas s’épuiser. »
Si on manque d’équilibre. On file tester le ToyBoard
à l’appartement Chez Simone (Paris-2e, 24 € la séance, chezsimone.fr), un entraînement ultra ludique sur une mini-planche
instable. Ou on s’essaie au surf sur une vague indoor géante
(24 € la séance, à Bordeaux et Perpignan, wave-surf-cafe.fr).
Si on s’essouffle vite. On mise sur l’AquaHiit, la version en
immersion du cycling (partout en France, 35 € la séance chez
aqua-by.com). Ou sur le Bungee Workout, qui consiste à
enchaîner les exercices en étant suspendue au plafond par des
élastiques. Résultat, puisqu’on rebondit, chaque mouvement
devient plus facile (25 €, Marseille-6e, jesuisio.com).
Si la souplesse fait défaut. On tente le Mobilité à La
Montgolfière, un cours doux où l’on apprend à se mouvoir avec
davantage d’amplitude (155 € par mois l’abonnement au club,
Paris-10e, lamontgolfiereclub.com). L’alternative accessible à
tous ? Les cours de stretching traditionnel ou la barre au sol.
Pour renforcer ses jambes avant le ski. On choisit la
Zumba Toning, qui fait parfaitement le job (env. 15 € la séance,
zumba.com). Les plus curieuses peuvent essayer le tout récent
Fitwave, un plateau oscillant sur lequel on réalise des squats et
des fentes (44 € la séance, Paris la Défense, fit-wave.com).
E L L E .FR
GREGORY DERKENNE
PENDANT MES VACANCES
JE M’ÉCHAUFFE, PUIS JE M’ÉTIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
UN MENTAL
TOUT SCHUSS : VOUS
AVEZ DIT XPEO ?
Après une journée de ski, rien de tel que les huiles essentielles pour détendre
les muscles, rebooster la circulation sanguine et lymphatique et soulager les
douleurs. Camille Pic, naturopathe à Bayonne (mangeteslegumes.net),
propose de composer un mélange pour se masser chaque soir pendant
5 à 10 minutes au niveau des jambes, des bras et du dos, durant une semaine :
« Dans 15 ml d’huile végétale à l’arnica, on ajoute 25 gouttes d’huile essentielle de poivre noir, pour favoriser le drainage, 50 gouttes d’huile essentielle
d’hélichryse italienne, pour préserver les tissus et prévenir les microdéchirures,
et 50 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie, pour le confort articulaire et
musculaire. Après le massage, on s’allonge sur le dos 5 minutes afin de réaliser l’exercice de respiration suivant, proposé par la sophrologue parisienne
Veronica Brown (veronica-brown.fr). Simple et efficace, il permet d’oxygéner
l’organisme, de se détendre en profondeur et de continuer à renforcer son
endurance. Allongée sur le dos, une main placée sur le ventre et l’autre sur la
poitrine, inspirez par le nez en laissant le ventre se gonfler (la poitrine ne
bouge pas), puis restez en apnée. Rentrez le ventre et faites passer l’air dans
la poitrine, qui se soulève alors. Tenez sans respirer autant de temps que vous
pouvez afin de permettre les échanges gazeux. Puis expirez doucement en
laissant la poitrine redescendre jusqu’au bout du souffle, puis en sentant le
ventre se creuser. Recommencez entre 3 et 5 fois.
172
La méthode XPEO (« exploiter le potentiel énergétique originel ») a le vent en poupe dans les stations
de sports d’hiver. Elle est développée par le maître
de taï-chi-chuan Paul Woo Fon depuis une dizaine
d’années. Son objectif ? S’inspirer des principes
fondamentaux du taï-chi (conscience du corps, alignement de la colonne vertébrale, respiration,
lâcher-prise) et les appliquer dans sa pratique sportive pour s’entraîner plus facilement. Comment ça
marche ? On développe le qi, l’énergie vitale, plutôt que l’effort musculaire, et on augmente le yi, la
force de concentration. Résultat, chaque mouvement devient plus facile, fluide et ample. Caroline
De Klerk, monitrice de ski à Val-d’Isère, formée à la
méthode (skilessonalps.com), nous livre ses astuces
pour s’y mettre en douceur sur les pistes. « L’idée,
c’est d’imaginer qu’on est un oiseau. Pour cela, on
n’utilise plus de bâtons en skiant et on visualise ses
doigts comme de longues griffes qu’on étire. Les
bras s’allongent, les poignets et les coudes s’arrondissent et la cage thoracique s’ouvre comme si on
avait des ailes. Ensuite, on relève le nez et on le
pousse vers l’avant comme si c’était un long bec
afin d’allonger la colonne et de gainer le haut du
corps. Enfin, on relâche le bassin et on respire profondément. Dès les premières minutes, on se sent
pleine d’énergie, la glisse est facilitée et les appréhensions s’envolent. Et comme il n’y a quasi plus de
tensions dans le corps, on n’a (presque) pas de
courbatures. » La technique convient autant aux
débutants (pour acquérir de bonnes bases) qu’aux
plus avancés (pour redécouvrir la glisse), et s’applique aussi aux raquettes, au ski de fond, au télémark et au snowboard.
65 € les 3 heures contact@skilessonalps.com. Pour trouver
d’autres moniteurs formés, rendez-vous sur xpeo.fr
UNE DÉTOX MUSCULAIRE
AU RETOUR
Poursuivez votre routine d’étirements pendant une
semaine pour soulager les points de tension et les
courbatures. Le petit plus ? S’offrir une séance de Vital
Dôme afin de détendre les muscles. Le concept ? Un
sauna japonais à infrarouges, qui purifie l’organisme,
aide à enrayer les tensions et relaxe intensément
(39 €, liste des centres sur vitaltech-france.com).
Et pour se faire masser comme une athlète, direction
le spa Molitor, qui propose un nouveau modelage
Schuss, mis au point par le champion Edgar Grospiron
(1 h, 150 € en semaine, 160 € le week-end, mltr.fr).
E L L E .FR
STEEN SUNDLAND
HUILES ESSENTIELLES ET
RESPIRATION POUR RÉCUPÉRER
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE BEAUTÉ
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ZEN
VOUS DIT
merci!
LA PREMIÈRE ÉDITION HIVER DU FORUM ELLE ZEN A EU LIEU
LES 16 ET 17 NOVEMBRE À PARIS ET A REMPORTÉ
UN VIF SUCCÈS ! 800 PARTICIPANTES ONT PU PROFITER
DES CONFÉRENCES, DES WORKSHOPS, DES ATELIERS ET COURS
DE YOGA DANS UNE AMBIANCE FEUTRÉE ET COCOONING.
© Brigitte Baudesson
Nous remercions nos partenaires pour cette expérience de bien-être unique
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE VOYAGE
CAP SUR LA
TERRE DE FEU
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
C’EST À UNE CROISIÈRE ENTRE FALAISES, FJORDS
D’AMÉRIQUE DU SUD ET NUAGES QUE NOUS
VOUS INVITONS. UNE PARENTHÈSE LOIN DE TOUT,
IDÉALE POUR SONGER À L’ANNÉE À VENIR…
PAR DANIÈLE GERKENS PHOTOS GRETA RYBUS
Méditation 100 % nature
face à la baie Wulaia.
E L L E .FR
175
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG
Des hublots de l’avion, on aperçoit des pics déchiquetés,
un enchevêtrement d’eau et de rocs, des glaciers brillant au loin et une
petite ville blottie au pied des montagnes : Ushuaia. Fondée par des
prédicateurs baptistes au XIXe siècle sur l’ancienne terre des Yamanas,
elle s’est muée en bagne avant de devenir une base militaire. Son
histoire tragique ne l’a pas empêchée de se transformer finalement
en destination touristique, « bout du monde » argentin connu pour son
port de pêche. L’air y est vif, et les tenues sont celles de l’été austral :
chemises de bûcheron, bonnet et grosses chaussures. Tout se passe
le long des quais, où s’amarrent bateaux de croisière, brise-glaces
ravitaillant les bases de l’Antarctique et usines de pêche flottantes. Sur
l’avenida San Martin se succèdent souvenirs, matériel de montagne,
restaurants, hôtels et églises, dans un pêle-mêle de tôles ondulées, de
façades en bois et de bâtiments modernes. Il y flotte un sentiment
d’incomplétude. Pour prendre la mesure du lieu, direction la Cabaña
Casa de Té, petit hôtel doublé d’un salon de thé kitsch, situé au-dessus
de la ville. Le panorama est éblouissant. Mais, vite, il faut redescendre.
Le « Ventus Australis », bateau chilien, va lever l’ancre.
Apanage des retraités nomades, les croisières ont le vent en
poupe. Celle-ci est d’un genre particulier. Accro aux réseaux
sociaux, oubliez tout ! Pendant cinq jours, le « Ventus Australis » va
se faufiler dans le dédale aquatique de la Terre de Feu. Loin de tout
signal. L’aventure commence dans le canal Beagle, en direction de
l’île Horn. Argent, mercure, ardoise… Sous les flots sombres, la vie
déborde, paraît-il. Il y aurait même des coraux d’eau froide infiniment plus spectaculaires que ceux des mers tropicales. Partout, c’est
le royaume de l’humide. Malmenés par les vents, les végétaux se
font modestes. Lichens, mousses et arbustes se partagent
Le port d’Ushuaia.
GRETA RYBUS
Confettis d’îles,
multiples chenaux…
La Terre de Feu est un
véritable puzzle.
La Casa de Té.
176
E L L E .FR
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ABONNEZ-VOUS À
35 NUMÉROS
(80,50€*)
+
LA CAPE
39
(25 €)
€
,90
SEULEMENT
au lieu de 105,50€
Une cape douce et chaude pour affronter confortablement l’hiver.
Format : 130 x 150 cm – Coloris : Gris / Noir / Fil Lurex – Matière : 95% acrylique 5% fil métal.
PLUS SIMPLE, PLUS RAPIDE, ABONNEZ-VOUS AUSSI SUR INTERNET : www.cape.elleabo.com
Bulletin d’abonnement
à renvoyer sous enveloppe non affranchie à ELLE : Libre réponse 80168 - 59789 LILLE cedex 9
Oui, je désire m’abonner à ELLE et recevoir les
Mme Nom :
Mlle
Mr Prénom :
35 prochains numéros + la cape Yuss
au prix de 39,90€ seulement au lieu de 105,50€*,
N°/Voie :
soit 65,60€ d’économie.
Cplt adresse :
Je règle par :
Chèque bancaire ou postal à l’ordre de ELLE
Code postal :
Ville :
Je laisse mon adresse email pour recevoir toutes les informations liées à mon cadeau.
N°
Email :
Expire fin: M M
A
A
Date et signature obligatoires
*Prix de vente en kiosque. Elle est édité par HFA. Offre valable 2
mois, réservée aux nouveaux abonnés de France Métropolitaine.
Après enregistrement du règlement, réception du 1er numéro
sous 4 semaines maximum et sous 4 à 6 semaines votre cape
Yuss par pli séparé. L’envoi de votre bulletin vaut prise de connaissance et acceptation des CGV, accessibles sur www.jemabonne.fr. Vous pouvez acquérir séparément chaque
numéro de ELLE au prix de 2,30 € et la cape Yuss au prix de 25 €. Abonnement résiliable à tout moment (remboursement des numéros non reçus). En cas de litige, vous
pouvez saisir le médiateur de la consommation (MEDICYS, 73 Bld de Clichy, 75009 Paris ou formulaire sur www.medicys.fr). Vous disposez d’un droit de rétractation pendant
14 jours après réception du 1er numéro, sauf offre 100% numérique (cf. formulaire de rétractation à adresser sur www.jemabonne.fr). Retour des numéros déjà reçus à vos
frais. Ces données sont destinées à HFA et à ses prestataires techniques afin de gérer votre abonnement, et, si vous y consentez, à ses partenaires commerciaux, à des fins de
prospection. Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la limitation et portabilité de vos données, ainsi qu’au sort de celles-ci
après la mort à l’adresse suivante : HFA – 3-9 avenue André Malraux 92300 LEVALLOIS-PERRET – 01 75 33 70 35 ou par email abonnementselle@cba.fr. Voir notre
Charte données personnelles (www.jemabonne.fr). Hachette FILIPACCHI ASSOCIES -RCS Nanterre B324 286 319-TVA FR 88 324 286 319.
Je souhaite être informé(e) des offres commerciales de ELLE.
Je souhaite être informé(e) des offres commerciales des partenaires de ELLE.
N° Tél.
HFM LLFZ7
ELLE - Service Abonnement
CS 50002
59718 Lille cedex 09
NOUS CONTACTER
01 75 33 70 35 - Lundi au
vendredi de 8h30 à 19h - Samedi
de 9h à 13h - Prix d’un appel local
abonnementselle@cba.fr
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG
S’ils se jetaient autrefois
dans le canal Beagle,
les glaciers de Terre
de Feu ont nettement
fondu depuis leur
découverte à la fin du
XIXe siècle. Certains
prédisent même leur
disparition prochaine.
178
Wulaia, vaste baie semée d’îlots, que l’on surplombe après une
marche dans une forêt de fougères et de canneliers. Dans ce panorama époustouflant, on évoque Darwin, venu ici en 1833, on visite
les ruines d’une ferme dont les moutons n’ont pas résisté au climat,
on s’émeut d’une orque jouant avec le Zodiac… Partout l’immensité
du rien, d’une nature insolemment belle, vierge, large, infinie. D’une
nature qui se passe admirablement de nous. D’une nature qui se
suffit à elle-même.
Si l’homme est rare ici, il n’est pas totalement absent. Au
cap Horn, une famille coupée du monde pendant l’hiver austral vit
sur une des îles tenue par la marine chilienne. Ravitaillement tous les
deux mois. Situé entre les cinquantièmes hurlants et les soixantièmes
stridents, le cap Horn accueille les touristes des navires
E L L E .FR
GRETA RYBUS
les aplombs rocheux et les minuscules plaines. La nature,
souveraine, s’admire via les Zodiac manœuvrés par des marins aux
allures de commandos. En doudounes, pantalons coupe-vent,
bottes et gilets de survie orange, on reste cois face aux glaciers. Pia,
Aguila, Marinelli… Derrière ces noms chantants, des millions de
tonnes de glace bleutée qui, inexorablement, emmènent les neiges
des sommets vers la mer. On guette craquements, gémissements,
grincements. Lorsqu’un morceau casse, une vague s’échoue à nos
pieds. On médite sur ce que révèlent les guides : d’année en année,
le paysage change, les glaciers reculent, la température monte. Le
soir, balancés par la houle, on échange sur la politique mondiale,
la salade de coquillages et les randonnées à venir. Au fil des jours,
on mesure notre petitesse, écrasés par l’immensité du paysage et
l’absence de vie animale, exception faite des oiseaux. Il y a aussi
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE MAG
« Australis », les marins en détresse et les fous de voile. Mer
d’huile, arc-en-ciel somptueux… Sur le débarcadère, un homme
attend en grand uniforme. C’est le gardien du Cap Horn, qui vit là avec
sa famille. Une heure durant, on visite la chapelle, le phare, on ouvre
les bras au vent venu d’Antarctique, on écoute le rugissement des lions
de mer, on admire les bruyères obstinées. Le temps tourne. La pluie est
là. Le vent aussi. À l’abri du « Ventus Australis », on s’interroge sur notre
mode de vie. On réévalue notre place, minuscule, notre impact, disproportionné, notre point de vue, arrogant… On pense aux Yamanas,
dont les feux ont inspiré le nom de la région, vivant de pêche et de
cueillette, décimés par leur rencontre avec le monde moderne. Impossible, dans nos polaires et nos vêtements techniques, d’imaginer ce
qu’était leur quotidien de brouillard, d’humidité, de froid et de liberté.
Le port de Punta Arenas marque la fin du voyage. Avant cela,
dernier bain de nature sur l’île Magdalena, refuge de milliers de
manchots qui y braient, creusent des terriers, sautent à l’eau et se
dandinent. À Punta Arenas, une fois encore, entrepôts colorés, ville
de bric et de broc signent cet autre bout du
monde, chilien cette fois. Certains s’y attardent,
EN PRATIQUE
visitant la rondouillarde et minuscule nef
Australis est la seule compagnie
de Magellan, feront un peu de trekking… La
autorisée par les autorités chiliennes
plupart sautent dans un avion, se réjouissant de
à circuler dans les fjords de Terre de
pouvoir dire : « J’ai fait la Patagonie. » Erreur.
Feu et à débarquer au Cap Horn.
C’est plutôt la grandiose Patagonie, avec son
Sur place. Croisière 4 nuits
imaginaire en CinémaScope, qui nous a faits.
Punta Arenas-Ushuaia ou UshuaiaEt dont les souvenirs continueront longtemps à
Punta Arenas dès 1 400 € en
faire vivre le mythe.
pension complète, avec excursions.
Au cap Horn,
le vent roule sur
la végétation.
Infos sur australis.com
Pour y aller. Kuoni propose
la croisière sur le « Ventus Australis »
dès 3 650 € par personne. Pour toute
réservation d’un circuit « Destination
Cap Horn » de 14 jours/ 11 nuits
(croisière Australis + vols nationaux
et internationaux inclus), surclassement
systématique en catégorie supérieure.
Les Zodiac du
« Ventus Australis ».
180
Un phare et des
milliers de manchots
sur l’île Magdalena.
E L L E .FR
GRETA RYBUS
Infos et réservations
au 01 55 87 80 54 ou sur kuoni.fr
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÊCEMBRE 2018
ELLE VIE PRIVÉE /ENVIRONNEMENT
EMBALLAGES
ON PASSE
AU VERT
PAPIER, PLASTIQUE, VERRE...
NOS POUBELLES DÉBORDENT.
DES SOLUTIONS PRATIQUES
POUR LIMITER LES DÉCHETS.
PAR LAURENCE JOAN-GRANGÉ
Les Français ont jeté 47,6 kilos d’emballages par habitant en 2016, selon
Êco-Emballages, une entreprise privée qui
pilote depuis vingt-cinq ans le dispositif national de tri et de recyclage des déchets ménagers. Toujours en 2016, seulement 68 % des
packagings ont été recyclés, avec des performances variables selon les matériaux : 86 %
du verre, 65 % du papier-carton, 56 % des
bouteilles et flacons en plastique, 43 % de
l’aluminium… On peut faire (beaucoup) mieux
en adoptant quelques gestes simples, faciles
à mettre en œuvre. Démonstration.
Tout d’abord, on s’équipe de sacs en tissu,
d’un filet, d’un panier ou d’un petit chariot. Au
marché et chez les commerçants de proximité,
on limite les emballages en apportant ses
propres contenants : boîtes, bocaux, pochons
en tissu (3,49 € les cinq sur greenweez.com).
Dans les magasins bio, comme dans les supermarchés (Franprix, Carrefour, Leclerc, Géant,
etc.), de plus en plus d’aliments sont vendus
en vrac : riz, pâtes, céréales, graines… Autre
option, la chaîne Day by Day – une cinquantaine d’épiceries –, qui propose 100 % de
vrac, dont un tiers de produits bio et une majorité de produits français. Enfin, on évite les
doses individuelles, les blisters et les barquettes. Et on préfère toujours un emballage
en carton à un sachet en plastique.
BIEN CONSERVER…
Le verre et l’Inox, inertes et recyclables à l’infini, sont parfaits pour stocker les aliments
secs. On privilégie aussi le bambou et la porcelaine. Pour les herbes fraîches, l’idéal est
182
d’utiliser une boîte en plastique solide, tapissée d’essuie-tout humide. Quant à la salade,
elle se conserve 48 heures sans problème
enveloppée dans un torchon humidifié au
réfrigérateur. Accro au film plastique ? On
achète la version à base d’amidon dans les
magasins bio ou on investit dans des couvercles extensibles en silicone adaptés à
toutes les formes de récipient (à partir de
7,50 € sur lekue.com). Enfin, on passe au
papier de cuisson bio, sans BPA, parfait pour
le four, mais aussi pour emballer des aliments
(sandwichs pour le pique-nique, fromages,
charcuterie, etc.) et les préserver du desséchement dans le réfrigérateur.
… ET CONSOMMER
On fait l’acquisition d’une gourde en Inox et/
ou d’une bouteille Thermos pour les boissons
chaudes. Au bureau, on garde à portée de
main un joli mug et un verre. Adepte du
déjeuner fait maison ? On s’offre une boîte à
bento en bois ou en bambou pour compartimenter les préparations (à partir de 15 € sur
bentoandco.com), ainsi qu’une assiette en
porcelaine ou en verre pour réchauffer le
tout. Enfin, on pense aux gourdes réutilisables pour les enfants, à remplir de compote,
yaourt, smoothie ou purée (14,90 € le lot de
trois gourdes de 130 ml sur squiz.co/fr). ■
Á lire : « Zéro plastique, zéro toxique. 101 astuces
et DIY pour un quotidien sain et écologique »,
d’Aline Gubri (Thierry Souccar Éditions).
« J’arrête de surconsommer ! 21 jours pour
sauver la planète », de Marie Lefèvre et Herveline
Verbeken (éd. Eyrolles).
ET AUSSI…
Le café. On achète une capsule
réutilisable en Inox, qu’on remplit
d’un bon café moulu (entre 19,90 €
et 22,90 € la capsule rechargeable
selon le type de machines
sur mycoffeestar.com/fr).
Le thé. On renoue avec le thé
en vrac et les sachets en papier
non blanchi, comme ceux de
Palais des Thés (4,90 € les 60 filtres XL
jetables et biodégradables
sur palaisdesthes.com).
E L L E .FR
MARTY SANS/STOCKSY
DU BON USAGE
DES COURSES
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
l’appli permet au passager de suivre en
direct l’arrivée du conducteur, et pour le
conducteur, de localiser le passager.
Où ? Partout en France, avec une présence
dominante en région parisienne, en RhôneAlpes, dans les Pays de la Loire et les Hautsde-France.
Le prix Environ 0,10 € par km.
Et aussi Klaxit, BlaBlaLines.
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE VIE PRIVÉE / SOCIÉTÉ
POUR LES LONGS
TRAJETS COVOITURER
AVEC BLABLACAR
BESOIN D’UNE VOITURE POUR PARTIR EN WEEKEND OU FAIRE UN PARIS-NICE À MOINDRE COÛT ?
NOTRE BEST OF POUR LIMITER LES COÛTS.
PAR SOLINE DELOS
POUR S’ÉVADER
UN WEEK-END LOUER À
UN PARTICULIER AVEC DRIVY
Le leader de l’autopartage en Europe
propose pas moins de 38 000 véhicules
(particuliers et professionnels) ! Pour plus de
flexibilité, certains sont équipés de la technologie Drivy Open qui permet au locataire de
disposer de la voiture via son Smartphone.
Ouverture des portes, état des lieux… Tout
se fait en passant par son téléphone, sans
avoir besoin de fixer un rendez-vous avec
le loueur. Pratique !
Où ? Dans toute la France.
Le prix Dès 30 € par jour pour 200 km. Audelà, entre 0,12 € à 0,40 € par km.
Et aussi OuiCar.
LOUER À UN PRO
AVEC VIRTUO
Créée par deux trentenaires, cette appli
permet de louer une voiture sans passer par
la case agence. Résultat, des horaires plus
flexibles, pas d’attente au guichet et la possi-
184
bilité de trouver une voiture last minute. Les
véhicules – exclusivement des Mercedes,
Classe A et GLA, neuves – sont garés à
Paris sur plusieurs sites, et en régions dans les
parkings de gare et d’aéroport.
Où ? À Paris, Lyon, Bordeaux, Nice, Aix-enProvence, Avignon, Bruxelles, Londres...
Le prix 65 € par jour la Classe A pour
150 km. Au-delà, 0,15 € par km. Prix dégressif selon la durée : 49 €/jour pour 3 jours,
30 €/jour pour 15 jours.
Et aussi Toosla, LuckyLoc.
POUR LES ALLERSRETOURS DOMICILEBUREAU COVOITURER
AVEC IDVROOM
Rachetée par la SNCF, cette plateforme de
covoiturage répond aux besoins de trajets
quotidiens. Une fois inscrit, on renseigne les
deux adresses, on spécifie si besoin la fréquence des trajets dans la semaine (matin et
soir, lundi, mercredi, jeudi…) et on sélectionne l’offre la plus appropriée. Pratique,
CONVOYER UN VÉHICULE
AVEC DRIIVE ME
Cette plateforme propose de louer une
voiture appartenant à un particulier, à un
loueur ou à un concessionnaire qui doit la
déplacer d’un point A à un point B. Pas de
véhicule correspondant au trajet précisé ?
On met en place une alerte, sachant qu’il
est possible d’en réserver un uniquement
72 heures avant la date de départ.
Où ? Principalement dans les grandes villes.
Le prix 1 € (assurance incluse). Frais de
péage et de carburant à la charge du
conducteur.
Et aussi LuckyLoc.
LE VRAI COÛT
DE LA VOITURE
Prix d’achat, carburant, assurance,
entretien, péages, parking...
Tous les postes de dépenses
d’une voiture sont à la hausse !
Selon l’Automobile Club Association,
les Français ont consacré
en moyenne 6 000 € à leur véhicule
en 2017. Pour évaluer son budget,
on peut se référer au PRK
(prix de revient kilométrique)
calculé pour plus de 1 000 modèles
sur largus.fr
E L L E .FR
JAN WELTERS
ÇA ROULE
Premier réseau de covoiturage en France,
son mode d’emploi est simplissime. On
précise son trajet avec jour et heure, et les
propositions apparaissent avec l’évaluation
des distances par rapport à votre adresse et
le nombre de places disponibles. À vous
d’envoyer votre demande au conducteur
choisi, tous évalués comme les passagers.
Où ? En France et la plateforme compte plus
de 15 millions de membres !
Le prix Environ 0,65 € par km + 18 % de
commission pour BlaBlaCar.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE VIE PRIVÉE / FORME
L’INTERVIEW
BIEN-ÊTRE
DE PERLA
SERVANSCHREIBER
DANS « LES PROMESSES DE L’ÂGE »*,
CETTE CUISINIÈRE ET ESSAYISTE LIVRE
LES CLÉS DE SON RAPPORT HEUREUX
AU TEMPS QUI PASSE. INSPIRANT.
PAR SOLINE DELOS
ELLE. Que prenez-vous au petit déjeuner ?
P.S.-S. Thé vert, tartines de pain bio complet fourrées à l’abricot et
beaucoup de fruits ! Crus et cuits, toujours de saison, même s’il y a
une compote de pommes sur la table du petit déjeuner toute l’année,
même en été. Pour qu’elle soit le plus goûteuse possible, je la prépare
par kilos en octobre, quand les reinettes sont les meilleures. Puis je la
stocke au congélateur.
ELLE. Faites-vous attention à votre alimentation ?
P.S.-S. J’ai toujours veillé à ce qu’elle soit variée. Je mange plein de
légumes depuis toujours – j’en raffole ! –, des céréales – épeautre,
quinoa, riz rouge, riz blanc, riz noir, je varie tous les jours –, du poisson trois fois par semaine et un peu de viande. Je cuisine le tout avec
beaucoup d’herbes et d’épices. Et je privilégie le bio mais sans être
intégriste. Je ne le suis d’ailleurs pour rien, car, pour moi, tout doit
d’abord être affaire de plaisir !
ELLE. Étes-vous très sportive ?
P.S.-S. La notion de sport est pour moi une abstraction, mais je marche
énormément. Presque chaque matin, je sors de chez moi vers 6 h 30
et je pars pour une balade de 6 à 7 kilomètres dans les rues de Paris,
avec mon chien. De l’avenue Niel, où j’habite, je peux aller jusqu’aux
Tuileries et revenir en passant par l’Opéra, ou partir du côté de la
place de Clichy. J’aime la sensation de liberté que cette marche dans
un Paris qui s’éveille me procure, et j’ai besoin de cette bouffée d’air
matinale. À cette heure-là, l’air est d’ailleurs beaucoup moins pollué
que le reste de la journée. Et puis, traverser le pont Alexandre-III
quand le jour se lève, c’est si beau...
186
ELLE. Avez-vous des astuces antistress ?
P.S.-S. Je suis par nature assez inquiète et, quand le stress monte,
j’essaie de faire un pas de côté. Je me prépare un délicieux thé vert
ou je prends un livre dans ma bibliothèque et je l’ouvre à n’importe
quelle page. Aussi surprenant que cela puisse paraître, j’y trouve
souvent une réponse adaptée qui m’aide à sortir de l’état dans lequel
je suis. Comme dans le Yi King !
ELLE. Vous méditez aussi chaque matin ?
P.S.-S. Oui, depuis trente-deux ans. Mais je le fais de manière très
empirique. Je m’assieds en lotus et je ne m’astreins à rien sauf à une
posture droite, sans être tendue. Les yeux fermés, je suis juste dans la
quête d’un moment pour moi, sans aucune attente. Au fil du temps,
ces dix minutes de méditation matinale dont je ne peux me passer
m’ont aidée à me centrer. C’est le meilleur antidote au stress.
ELLE. Quelle est votre maxime de vie ?
P.S.-S. « L’acceptation joyeuse de la réalité », une formule du maître
indien Svâmi Prajnânpad, que j’ai découverte dans « De l’autre côté
du désespoir » (éd. Accarias), d’André Comte-Sponville. Cette
phrase a mis en mots des sensations et une intuition que j’avais.
Évidemment, rien n’est facile et je n’y parviens pas à tous les coups,
mais j’essaie de tendre vers cela et de cultiver cette joie.
ELLE. Que faites-vous quand vous avez
une baisse d’énergie ?
P.S.-S. Pendant longtemps, je luttais.
Aujourd’hui, j’apprends à me poser, à
accepter. Quand on est fatigué, la logique
voudrait que l’on se repose, mais nous
sommes nombreux à ne pas arriver à faire
cette chose si simple. Je trouve aussi mes
ressorts dans le silence et la solitude de mon
bureau. Être seule, écrire, cela me recharge. ■
ROBERTO FRANKENBERG/FLAMMARION ; PRESSE.
ELLE. Quel est votre premier geste du matin ?
PERLA SERVAN-SCHREIBER. Je me prépare une tasse d’eau chaude
avec une cuillerée à café de vinaigre de cidre. Idéal pour décongestionner le foie ! Ce breuvage m’a été recommandé par une nutritionniste pour remplacer le citron chaud qui agace mes dents, leur émail
étant devenu trop fragile.
* Éd. Flammarion.
E L L E .FR
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
COMMUNIQUÉ
9 Français
sur 10 ont consommé
Bio dans l’année*.
Paroles
D’ÉLEVEURS
Gaël et Jean-Yves Lorgueilleux à
Mézières-sur-Couesnon
La demande en produits Bio ne cesse d’augmenter
en France et de plus en plus d’agriculteurs sont prêts à relever
ce défi et à convertir leurs terres.
P
our 85 % des Français*, il
est important de développer
l’agriculture Bio. Un challenge
que les éleveurs prennent à cœur.
Eux-mêmes respectueux de l’environnement,
ils connaissent l’intérêt pour leurs terres et
leurs bêtes de passer au Bio. Seulement, la
conversion n’est pas simple, c’est pourquoi la
marque Président s’implique depuis les années
90 pour les accompagner au mieux dans leur
transformation et pour les aider dans la durée.
Un accompagnement
au quotidien...
À ce jour, plus de 500 fermes ont été
accompagnées par Président et 107
producteurs sont actuellement en conversion.
Audit, prime pendant les 2 premières années de
conversion, rémunération équitable, échanges
quotidiens…enamontetsurleterrain,Président
soutientlesagriculteursdansleurinstallation
enagriculture biologique. L’amélioration est au
cœur de leurs préoccupations et Président
va au-delà du cahier des charges du Bio.
Ses ateliers de transformation sont localisés au
plus près des producteurs, en zone rurale, pour
un chemin plus court de la ferme à l’assiette
(moindre empreinte carbone et meilleure
qualité des produits). Ensemble, ils veillent à
préserver les paysages bocagers (sauvegarde
des haies pour protéger la biodiversité, les
écosystèmes et la qualité des sols). Président
encourage le renforcement des règles de soin
aux vaches (au moins un abri pour chaque
vache, soins vétérinaires naturels, etc.) ou
encore favorise l’installation de matériel à
économie d’énergie dans les fermes.
... pour pérenniser le Bio
Président s’engage durablement auprès
des agriculteurs partenaires et compte bien
poursuivre son rôle d’accompagnateur dans
les prochaines années, pour contribuer
au développement grandissant du Bio
en France. Aujourd’hui, avec une diffusion
du Bio impensable il y a 25 ans, le nombre
de fermes passées au Bio continue
d’augmenter et l’objectif de Président
est de convertir 200 fermes de plus d’ici
2025. Un engagement dans la durée, pour
le bien des hommes et de notre planète.
Nous avons pris conscience qu’il fallait
faire évoluer l’agriculture face aux défis
environnementaux à venir. En 2015, on a décidé
de franchir le pas et de se convertir au Bio.
Président nous a alors accompagnés avec une
prime pendant les 2 ans de conversion. Leur
technicien laitier est venu auditer l’exploitation
avant la conversion. Il nous a aussi mis en
relation avec des spécialistes du Bio qui nous
ont donné des conseils sur l’alimentation
de nos vaches et les rations à leur donner.
Certifiés Bio depuis décembre 2017,
nous sommes fiers du chemin parcouru !
Quels sont les défis à relever
pour réussir sa conversion ?
On doit être prêts à travailler en autonomie
et nourrir nos bêtes avec nos propres
fourrages. Il faut aussi œuvrer sur le choix
des races, pour revenir à des vaches plus
rustiques, mieux adaptées aux pâturages
comme la jersiaise. Tout en maintenant
la santé du troupeau et la qualité du lait,
ce qui n’est pas une mince affaire !
Quels sont vos objectifs ?
Nous allons continuer à travailler sur le bienêtre de nos bêtes en regroupant nos terres
autour de l’étable pour éviter aux vaches de
parcourir de trop longues distances, ce qui
les fatigue. D’un point de vue personnel, notre
priorité est de conserver une exploitation
à taille humaine et familiale. Mon épouse
va d’ailleurs remplacer mon père l’année
prochaine quand il partira à la retraite.
D’ENGAGEMENT
• Une zone de collecte 100 % issue de nos terroirs français.
• Un partenariat de proximité pour toujours mieux nourrir les vaches.
• Une prime pendant les 2 ans nécessaires à la conversion.
• Une rémunération équitable des producteurs Bio.
Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas - www.mangerbouger.fr
* Source : Baromètre consommation Agence Bio : janvier 2018.
Le développement du Bio
en France : un vrai défi !
Comment s’est passée
votre conversion ?
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE VIE PRIVÉE / FOOD
DE PLUS EN PLUS D’ÉTIQUETTES PÉTILLANTES PORTENT
LA MENTION « BLANC DE BLANCS » ? PRÉSENTATION DE
CES CUVÉES QUI EXCELLENT DE L’APÉRITIF AU DESSERT.
PAR SANDRINE GOEYVAERTS
DE QUOI S’AGIT-IL ?
Les champagnes blanc de blancs ne sont
produits qu’à partir de raisins blancs. Et pas
seulement avec l’omniprésent chardonnay !
Parfois s’y mêlent d’autres cépages tels que
le pinot blanc, l’arbane ou le petit meslier.
Issus de grandes maisons ou de vignobles
indépendants, plus ou moins dosés, ces
champagnes offrent une infinité de saveurs
et d’arômes.
NOTRE SÉLECTION
Drappier, Blanc de Blancs, brut. Une
touche de pinot blanc, dit « blanc vrai », et un
dosage équilibré donnent à cette cuvée
classique un charme fou. Ses bulles fines et
son fruit pur s’accommoderont d’une volaille
juste rôtie. 31 €. www.champagne-drappier.com
AR Lenoble, Grand Cru Blanc de
Blancs Chouilly, Mag 14, brut. Ce vin
joue sur le côté douillet et les rondeurs du
chardonnay. Un peu d’acacia, de la pêche
juteuse, un chouia de poire… Difficile de
résister à sa chair tentante ! Revenez sur terre
en l’accordant avec un velouté de panais.
35 €. champagne-arlenoble.com
188
Larmandier Bernier, Latitude, extra
brut. Ce 100 % chardonnay a toutes les
vertus. Minéral, le nez semble tout en retenue. Mais en bouche, il se livre totalement,
offrant des notes de noisette et d’amande.
L’élégance lui sied : pour un accord parfait,
osez des pâtes à la truffe. 36,50 €. larmandier.fr
Suenen, Blanc de Blancs Grand Cru,
extra brut. Un nez expressif et complexe,
où fruits et fleurs enivrent, puis une bouche
parfaitement construite, où rondeur et vivacité s’équilibrent. Yin et yang, subtilité et longueur… Servez-le avec des sashimis de thon,
et tombez en amour. 40 €. champagne-suenen.fr
Gosset, Grand Blanc de Blancs, brut.
Abricot, mirabelle, etc. Les fruits jaunes se
mêlent à une touche de pâte de coing. C’est
une odalisque voluptueuse au baiser profond, légèrement salé. La finesse de son
propos s’accordera à merveille avec une
dorade grillée. 50 €. champagne-gosset.com
Billecart-Salmon, Blanc de Blancs,
brut. Le chardonnay dans toute sa splendeur gourmande… Pâte d’amande et
champagne-billecart.fr
Perrier-Jouët, Blanc de Blancs, brut.
Dans sa bouteille emblématique Art déco,
on découvre un champagne nerveux et
tonique. Citrus, aubépine, quelques touches
de citronnelle et une bulle qui claque…
Allié à des coquilles Saint-Jacques, ce vin
éveillera tous les désirs et les appétits. 60 €.
perrier-jouet.com
Lallier, Sélection parcellaire Loridon, extra brut. Que du chardonnay sur
une seule et très belle parcelle d’Aÿ pour
ce champagne d’une pureté totale ! Du
pamplemousse, twisté par une touche de
vanille, et de l’amande croquante. Le voyage
sera parfait avec un comté 24 mois. 75 €.
champagne-lallier.com
Leclerc Briant, Le Clos des Trois Clochers 2014, brut zéro dosé. Ce chardonnay énergique virevolte dans le verre.
Ronde et fraîche la bouche, mutines les
bulles ! Elles vous emporteront dans un tourbillon : succombez-y en savourant un tartare
de bœuf aux épices thaïes. 129 €. leclercbriant.fr
Taittinger, Comtes de Champagne
2007, brut. Cinq terroirs (Avize, Chouilly,
Cramant, Le Mesnil-sur-Oger et Oger), mais
un seul cépage y règne en maître : le chardonnay. Il brille ici par l’expression juteuse
de ses fruits blancs, rehaussée d’une touche
boisée et légèrement fumée, qui lui donne un
twist bienvenu. Servez-le sans rougir avec
une côte de veau rosée. 135 €. taittinger.com ■
E L L E .FR
PIXEL STORIES/STOCKSY
CHAMPAGNE
BLANC D’ESSAI
brioche, contrebalancées par une bulle fine
et persistante. Un champagne idéal sur
un beau plateau de fruits de mer. 60 €.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE VIE PRIVÉE / BOULOT
RÉENCHANTER
SON TRAVAIL
VOUS AVEZ L’IMPRESSION DE
TOURNER EN ROND DANS VOTRE
JOB ? POUR OUVRIR DE NOUVELLES
PISTES, VOICI NOS SEPT
COMMANDEMENTS. PAR JULIA DION
1. ZAPPER LES RÉUNIONS
Organisez les réunions debout, plus rapides,
ou, mieux, faites circuler les idées autrement,
comme Annabelle Bignon du programme
de formation Lion Executive : « Je privilégie
la communication écrite. Je communique tout
via la messagerie interne Slack. Écrire force
à réfléchir, à mettre en forme, à clarifier !
À l’oral, on peut se permettre de dire des
bêtises, les écrits, eux, restent. »
Pour ajouter des cordes à votre arc, misez sur
The Artist Academy, cours créatifs online lancés par Évelyne Platnic Cohen, Sophie de
Parseval et Marjorie Leblanc Charpentier.
Gautier Capuçon pour la musique, Chantal
Thomass pour le style… Des personnalités
talentueuses confient les secrets de leur réussite via des vidéos, parfois interactives.
99 € les 16 leçons + exercices sur the-artist-academy.fr
3. REDONNER DU SENS
Essentiel pour repartir du bon pied dans son
job et changer ses méthodes de travail !
Axelle Tessandier, la nouvelle patronne du
média WondHer (Groupe M6), conseille de
se demander « pourquoi/pour quoi ? », car la
réponse n’est pas la même pour tous. « Il faut
connaître ses talents pour en faire le centre de
ses activités. Là où les besoins de la société
rejoignent vos talents naît une vocation. »
4. PRENDRE DU TEMPS
AU CALME
Pour réfléchir sans être perturbé, essayez de
vous isoler si cela est possible (salle de réunion, bureau fermé). Sinon, optez régulière-
190
ment pour le télétravail, à domicile, ou dans
des lieux pleins de bonnes ondes tels que
l’OpenMind Kfé, l’Anticafé, WeWork ou
Remix Coworking.
5. SE METTRE AU « BULLET
JOURNAL »
En suivant les préceptes de son inventeur
Ryder Carroll, designer graphique newyorkais qui publie « La Méthode Bullet Journal » (éd. Fayard). Le principe ? Écrire dans
un seul carnet ses missions, ses idées, ses
questionnements afin de les hiérarchiser et de
faire émerger des actions concrètes. Malin !
6. TESTER UN MÉTIER
vismonjob.com est une plateforme de mise
en relation entre particuliers et professionnels pour donner à chacun l’opportunité de
vivre le métier de ses rêves, ou de transmettre
sa passion comme testunmetier.com qui propose des stages d’un à trente jours avec un
tuteur motivé. Pour élargir les horizons professionnels, il y a aussi la chaîne YouTube
Maintenant j’aime le lundi. Par ailleurs, on
trouve des conseils dans la newsletter de
switchcollective.com, start-up qui a réinventé
le bilan de compétences.
7. CONVAINCRE
AVEC LE NUDGE
Ruth Cernes, présidente de Monster France
et Europe du Sud, promeut le management
doux : « L’idée du “nudge“ est d’inciter sans
contraindre, avec des actions simples. Par
exemple, en entretien d’embauche, les recruteurs reçoivent et évaluent plusieurs candidats
simultanément. Ils sont ainsi moins enclins
à tomber dans des stéréotypes de genre. »
Plutôt que de bousculer brusquement les
habitudes de ses collaborateurs, il faut les
amener en douceur à changer d’avis et à
avancer dans le bon sens ! ■
VIVE L’INNOCENCE !
Dès votre arrivée dans une nouvelle
entreprise, notez tout ce qui vous
surprend, en bien ou en mal. C’est une
excellente base pour mettre en place
de nouveaux fonctionnements. Pour
vous aider, lisez « Les Super-Pouvoirs de
l’innocence », de Franck Martin
(éd. Eyrolles), qui invite à renouer avec
l’enfance, quand les
pourquoi rythmaient les journées.
E L L E .FR
JELENA JOJIC TOMIC/STOCKSY
2. S’INSCRIRE À
UNE MASTER CLASS 3.0
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Entreprendre est une question
d’audace. Pas de sexe.
10 milliards d’euros prêtés
chaque année aux entrepreneur(e)s*.
* Source : BPCE, 2017.
BPCE - Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 157 697 890 euros - Siège social : 50, avenue Pierre Mendès France 75201 Paris Cedex 13
RCS Paris n° 493 455 042 - ALTMANN + PACREAU - Crédit Photo : Aurélien Chauvaud.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE VIE PRIVÉE
C’EST MON HISTOIRE
JE ME SUIS ENGAGÉE
DANS L’ARMÉE
POUR ACCOMPLIR SON RÊVE, INTÉGRER L’ARMÉE DE L’AIR, ANNE A DÛ AFFRONTER
LES ÉPREUVES PHYSIQUES ET LE MACHISME LE PLUS CRASSE. AUJOURD’HUI, CONTRÔLEUSE
DE LA CIRCULATION AÉRIENNE, ELLE EST FIÈRE DE NE PAS S’ÊTRE LAISSÉ DÉSTABILISER.
PROPOS RECUEILLIS PAR HÉLOÏSE GOY ILLUSTRATION ANNABEL BRIENS
Les dents serrées, des crampes dans les jambes, la
bouche plus sèche que le Sahara et les yeux qui piquent, je marche en
pleine nuit dans la boue depuis quatre heures. J’ai 19 ans, je suis une
nouvelle militaire du rang, à Mont-de-Marsan (Landes). Cela fait seulement quatre jours que j’ai commencé cette formation et je me
demande ce que je fais là. Bon, je l’ai bien cherché : j’avais 12 ans
quand j’ai décidé d’être militaire. Sous le regard circonspect de ma
mère, je nourrissais ma passion à coup de recherches sur les exploits
militaires dans l’histoire et le monde, et j’avais une obsession pour la
revue « Raids » dans laquelle je savourais l’actualité des troupes d’élite
et les innovations matérielles. Tout mon temps libre y passait. L’armée
me fascinait. Mon bac scientifique en poche, je suis vite tombée dans
les filets du ministère de la Défense qui, pour charmer de nouvelles
recrues, n’hésitait pas à faire des danses du ventre avec tracts, affiches
et publicités alléchantes. Après une candidature spontanée au Cirfa
(Centre d’information et de recrutement des forces armées), je me suis
retrouvée, à 18 ans, devant un conseiller au regard sévère censé évaluer si mon profil correspondait aux critères de l’armée. Chargé de
constituer mon dossier, il me bombardait de questions improbables :
« Souhaitez-vous des enfants ? Avez-vous des idées féministes ?
Pensez-vous avoir la même résistance physique qu’un homme ? » Avec
le recul, je pense que cet homme impressionnant, qui voyait peut-être
mes ongles vernis comme le signe d’une superficialité ridicule, tentait
de me mettre en garde sur le prix à payer d’être une femme dans un
monde d’hommes. Après avoir réussi les tests d’aptitude physique, c’est
via l’armée de l’air que j’ai intégré le monde militaire, à Mont-de-Marsan, donc. Le premier jour, à la caserne, le cadre strict propre à cet
univers collait à l’image que je m’en faisais. Excitée à l’idée d’intégrer
une famille unie, soudée autour d’une même cause, je ne me suis même
pas aperçue que j’étais la seule femme de mon unité. Il faut dire que,
les premières heures, le sexe n’avait pas l’air d’avoir d’importance :
homme ou femme, nous étions avant tout des militaires engagés pour
la France, nos supérieurs ne manquaient pas de nous le répéter.
COMME UNE BÊTE
Dès le deuxième jour, le conte de fées a commencé à partir en cacahuète. Lors de mon premier grimper de corde, une remarque de mon
moniteur m’a légèrement fait tiquer : « Anne, bougez vos fesses, on
dirait une baleine, là ! » Certes, cette épreuve n’était pas mon point
fort, mais je n’avais pas l’impression que les garçons étaient plus
192
dégourdis que moi. Pourtant, aucune remarque empruntée au
champ lexical animalier ne leur était adressée, et personne ne leur
parlait de leur postérieur musclé. Ces premiers jours, malgré mon
optimisme et mon refus de basculer dans la paranoïa, j’ai compris
que mon sexe et mes longs cheveux pouvaient représenter un handicap. Pas du genre à baisser les bras, j’ai vite adopté une coupe à la
garçonne, et j’ai appris à réserver le make-up pour mes soirées de
permission chez mes parents. Malgré tous ces efforts, les choses
n’ont pas évolué comme je l’aurais souhaité. Pourtant, personne ne
pouvait m’accuser d’être particulièrement féministe. Au contraire,
j’arrivais à l’armée la fleur au fusil,
j’avais même refusé de lire les nomPAS DU GENRE À
breux témoignages dissuasifs ou
BAISSER LES BRAS,
de regarder des documentaires de
femmes qui racontaient leurs
J’AI VITE ADOPTÉ
débuts intenables dans l’armée.
UNE COUPE À LA
Mais, peu à peu, à l’idée de
GARÇONNE,
rejoindre mes « camarades » au
petit déjeuner, j’avais une boule
ET J’AI APPRIS
nichée dans l’estomac, dès le
À RÉSERVER
réveil. Mon corps réagissait de plus
en plus à des remarques récur- LE MAKE-UP POUR
rentes du genre : « Tu peux nous le
MES SOIRÉES
dire que tu t’es engagée pour trouver un mari ! » Au-delà des nomDE PERMISSION.
breuses avances que je repoussais
ou des coups de téléphone obscènes que je recevais la nuit, je
m’apercevais, choquée, que certains hommes avaient l’air furieux de
partager leur métier avec une femme, même si j’avais au moins le
même niveau intellectuel ou physique qu’eux. J’ai commencé à paniquer lorsqu’il m’arrivait de me demander si je n’étais pas responsable
du traitement qui m’était réservé. Peu à peu, j’adhérais insidieusement
(et dangereusement) au discours de mes supérieurs qui assistaient,
complices, à mes humiliations. Et les choses n’allaient pas en s’arrangeant : lorsque je souffrais de douleurs liées à mes règles et que je ne
parvenais pas à courir aussi longtemps que d’habitude, les sous-officiers n’hésitaient pas à lâcher de discrets : « Mais elle s’attendait à quoi,
Anne ? Elle veut entrer dans l’armée, mais c’est la nature qui décide ! »
E L L E .FR
RETROUVEZ
« C’EST
MON HISTOIRE »
EN PODCAST SUR
LA CHAÎNE ITUNES
DE « ELLE ».
13 DÉCEMBRE 2018
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
UN AUTRE GENRE D’HOMME
Si tous ces événements m’ont poussée à remettre en question mon
début de carrière, je n’ai jamais osé en parler à ma hiérarchie, par
crainte de représailles. J’avais entendu des histoires de femmes militaires dégagées pour moins que ça, je ne voulais prendre aucun
risque et continuer à tenir bon. Je savais que je méritais ma place
autant que les autres, hors de question de lâcher ! Malgré ce quotidien douloureux, je restais très attachée à la notion de dépassement
de soi que m’apprenait l’armée, y compris dans mon humilité, ma
force mentale et ma résistance vis-à-vis d’hommes mal intentionnés.
Ma situation a commencé à évoluer une fois ma formation de base
achevée. Le contrôleur aérien chargé de nous parrainer pendant
six mois a redistribué les cartes. Dès notre rencontre, il ne m’a pas
vue comme une femme, mais comme une militaire engagée. Sans
évoquer la condition de mon sexe dans l’armée (cela ne semblait
même pas lui traverser l’esprit), son regard m’a autorisée à exercer
mon métier exactement comme les hommes, quitte à hausser le ton
de temps en temps, à durcir mes expressions de visage, à écarter
mes doutes et mon manque de confiance en mes capacités physiques (qui, somme toute, étaient très correctes). Les années passant,
je commençais à m’apercevoir, émerveillée, que cette nouvelle
attitude badass portait ses fruits : non seulement je n’étais plus
importunée par mes camarades, mais j’étais aussi celle à qui on
venait demander des conseils pour réussir ses examens et monter
en grade.
Ce moniteur (même s’il n’en a aucune idée encore aujourd’hui), m’a
permis de vivre mon rêve : dix ans plus tard, me voilà toujours engagée. Je suis une contrôleuse aérienne heureuse d’être une femme
épanouie dans ce métier d’homme. Je ne supporte plus un milligramme de sexisme et j’ai appris à le faire savoir, quitte à en froisser
certains. Le résultat ? Plus aucun homme de mon entourage ne se
risque à la moindre blague douteuse devant moi. Grâce à mon
grade, je n’ai plus à ramper dans la boue ni à monter des cordes
(même si j’ai fini par aimer mettre mon corps à rude épreuve), mais
ces années difficiles m’ont surtout appris à me connaître et à me
construire pour devenir une vraie Wonder Woman.
VOUS AVEZ ENVIE DE RACONTER VOTRE HISTOIRE ? NOS JOURNALISTES PEUVENT RECUEILLIR
VOTRE TÉMOIGNAGE. ÉCRIVEZ-NOUS À CESTMONHISTOIRE@LAGARDERE-ACTIVE.COM
E L L E .FR
193
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
SON ACTU
Elle jouera Eurydice
dans « Orphée aux enfers »
d’Offenbach, les 28,
30 et 31 décembre
à l’Opéra Grand Avignon.
Et le 21 janvier au Théâtre
de l’Athénée, Paris-9e.
08.00
Ou 7 heures, 6 heures... Mes journées sont chamboulées depuis que
j’ai un bébé ! Il s’appelle Darío –
son papa est espagnol –, il a 3 mois
et c’est un amour. Je le change, je
l’allaite, le promène – je vis entre
Avignon et Nîmes, il ne fait pas trop
froid – et, avec un peu de chance, il
se rendort ! J’en profite pour avaler
mon miam-ô-fruit, un mélange de
citron + banane écrasée + huile de
coco + graines de lin et de sésame
broyées + fruits secs. J’adore ça.
juliefuchs.com
APRÈS UNE PAUSE BÉBÉ,
LA SOPRANO ROCK REMONTE
SUR SCÈNE, PLUS TALENTUEUSE ET
ENGAGÉE QUE JAMAIS.
12.00
Je déjeune vite fait – une salade de carottes et du
poisson –, je me douche, j’enfile ma salopette de
grossesse noir délavé d’Envie de Fraise, et je file
avec Darío sous le bras. Enceinte, j‘étais en pleine
forme mais, à quatre mois de grossesse, j’ai été
écartée par la direction de l’Opéra de Hambourg
à quelques jours des répétitions de « La Flûte
enchantée ». Le 20 avril, j’ai témoigné de ma
déception sur Facebook car je me sentais parfaitement en forme pour chanter. Vous ne pouvez pas
imaginer le nombre de messages de soutien, de
témoignages de femmes qui avaient vécu cette
mise sur la touche injuste – plus de 500 000 !
14.00
Répétitions. Comme d’habitude, on réalise les
essais maquillage, costume, mise en scène et,
bien sûr, on répète avec le piano, puis, les derniers
jours, avec tout l’orchestre. Je suis super heureuse
de retrouver mon public en jouant Eurydice, mon
premier rôle sur scène quand j’étais au Conservatoire. Quelle légèreté, cette parodie du mythe
194
JULIE
FUCHS
PAR JULIA DION
d’Orphée d’Offenbach. C’est drôle, bourré de
second degré, un régal. Je compte bien continuer
à allaiter Darío dans ma loge. Mon compagnon
est violoniste, il voyage beaucoup. Je l’ai rencontré en 2014, il se méfiait des chanteuses et moi des
Espagnols, mais l’amour a gagné !
17.00
SES
MARQUES
DE MODE
« J’aime Ba&sh,
Sézane, American
Apparel mais aussi
les friperies. Je rêve
d’une robe Rabih
Kayrouz.
Je ne quitte pas la
bague et le collier
Louise Damas
offerts par mes
amis. »
SON CHIFFRE
7
« J’AI EU LA CHANCE DE
CHANTER JUSQU’À SEPT
MOIS DE GROSSESSE !
C’ÉTAIT “LE COURONNEMENT
DE POPPÉE“ À L’OPÉRA DE
ZURICH, ET C’ÉTAIT
MERVEILLEUX D’INTERPRÉTER
UNE FEMME FORTE,
CRUELLE ET SÉDUCTRICE ! »
Si mes répétitions se terminent assez tôt, j’aime bien
faire un tour dans les écoles, collèges ou dans les
conservatoires pour expliquer mon métier. Je veux
transmettre et démystifier aussi tout ça. Je fais la
même chose avec des Facebook Live.
20.00
Quand je ne chante pas à Madrid, Vienne ou Salzbourg, je peux aller boire un verre avec des amis ou
les inviter à la maison. J’ai très envie de retourner
voir des spectacles – j’ai déjà emmené Darío écouter un petit bout de « La Périchole » à l’Opéra national de Bordeaux ! Je peux aussi rentrer chez moi
discuter avec mon amoureux sur Facetime avant de
m’endormir devant le replay de « Dix pour cent »,
une série que j’adore. Rideau. ■
SA BOISSON
MAGIQUE
« Pour chouchouter
ma voix en hiver, je
bois de l’eau chaude
avec du citron et du
thym, ou une tisane
d’érysimum vendue
en pharmacie. »
E L L E .FR
ALESSANDRO VIERO/IMAXTREE ; SILVINA ROSTAN ; PRESSE.
10.00
J’ai remis en place ma routine méditation, yoga et exercices de chant…
Joie ! J’effectue aussi quelques pas
de danse pour calmer les pleurs de
mon bébé… qui s’est réveillé !
Ensemble, on écoute Aretha Franklin, Juliette Armanet, Juliette,
Charles Trenet, Éléphant, Todd
Terje, The King’s Singers, du tango...
Un tour sur Facebook, Instagram et
Twitter pour répondre à mes messages et un peu de France Musique
ou de France Inter.
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE VIE PRIVÉE /UNE JOURNÉE AVEC
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
RFM PARTENAIRE
BILLETTERIE OUVERTE SUR
WWW.MYLENEFARMER2019.COM ET POINTS DE VENTE HABITUELS
LE MEILLEUR DE LA MUSIQUE
*RÈGLEMENT ET CONDITIONS DE PARTICIPATION SUR RFM.FR
ÉCOUTEZ RFM
*
ET GAGNEZ VOS PLACES
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
12
VAN MOSSEVELDE + N
NUMÉROS
GRATUITS
EN VOUS
ABONNANT
AUJOURD’HUI
ABONNEZ-VOUS SUR INTERNET,
PLUS SIMPLE, PLUS RAPIDE
WWW.PROMO.ELLEABO.COM
(France métropolitaine uniquement)
ABONNEZ-VOUS PAR COURRIER
BULLETIN D’ABONNEMENT À RETOURNER À : ELLE SERVICE
ABONNEMENTS, CS 50002, 59718 LILLE CEDEX 9
Nom ....................................................................................................................................
Prénom.............................................................................................................................
Adresse ...........................................................................................................................
................................................................................................................................................
................................................................................................................................................
Code postal
Ville .....................................................................................................................................
Pays ....................................................................................................................................
Adresse e-mail..................................................... @................................................
Téléphone
Oui, je m’abonne à ELLE pour la durée que j’indique ci-dessous :
France
❒ 1 an (52 nos) : 88 € au lieu de 114,40 €*
❒ 6 mois (26 nos) : 46 € au lieu de 57,20 €*
* Prix de vente au numéro.
LLBJ5
Autres pays (hors Suisse, Belgique, Canada, USA : voir ci-contre)**
Nous consulter au (0033) 1 75 33 70 35.
RÈGLEMENT
❒ Chèque bancaire ou postal à l’ordre de ELLE.
❒ Carte bancaire nos :
Date d’expiration
mois
année
Signature :
RELATION ABONNÉS
Gérez vos abonnements, abonnez-vous ou posez vos questions
Par E-mail : abonnementselle@cba.fr
Par Internet : www.elleabo.com
Par téléphone : France 01 75 33 70 35. Etranger (0033) 1 75 33 70 35.
Par courrier : ELLE Abonnements, CS 50002 - 59718 Lille Cedex 09
** ATTENTION : pour tout abonnement en Belgique ou réglé en monnaie locale et à
servir en Suisse, USA et Canada, voir tarifs abonnements ci-contre. L’offre de 12 numéros
gratuits ne concerne que l’abonnement d’un an France et ne concerne pas l’étranger.
Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 : le droit d’accès,
de rectification, de suppression et d’opposition aux informations concernant
les abonnés peut s’exercer auprès du Service abonnements. Sauf opposition formulée
par écrit à l’adresse suivante, les données peuvent être communiquées
à des organismes extérieurs : Hachette Filipacchi Associés, 149, rue Anatole-France,
92534 Levallois-Perret Cedex, RCS Nanterre B 324 286 319.
196
2PVSMFTBCPOOFNFOUT
France, après enregistrement de votre règlement,
vous recevrez votre premier
numéro dans un délai de
trois semaines environ.
5JWPVTOnUFTQBTTBUJTGBJU
nous vous remboursons
immédiatement les numéros
restant à servir sur simple
demande.
TARIFS ABONNEMENTS
BELGIQUE, SUISSE,
CANADA et USA
BELGIQUE : 52 nos : 109 €;
26 nos : 56 €.
Bulletin d’abonnement
et règlement à envoyer à :
ELLE-Partner Press, 451, route
de Lennik, 1070 Bruxelles.
Tél. : (02) 556 41 40.
e-mail : partnerpress@
partnerpress.be
Par virement bancaire compte
no: BE93 2100 9808 7967.
SUISSE : 52 nos : 183 CHF ;
26 nos : 91 CHF.
Bulletin d’abonnement
et règlement à envoyer à :
Dynapresse, 38, avenue
Vibert, CH, 1227 Carouge.
Tél. : 022 308 08 08.
Fax : 022 308 08 59.
Internet : www.dynapresse.ch
e-mail : abonnements@
dynapresse.ch
CANADA : par avion
52 nos : $Can 339
26 nos : $Can 169
TPS et TVQ non incluses.
Bulletin d’abonnement
et règlement à envoyer à :
Express MAG/ELLE,
3339, rue Griffith, SaintLaurent, Québec H4T 1W5.
Tél. : (514) 355-3333.
Fax : (514) 355-3332.
U.S.A. : par avion,
52 nos : $ 315 ; 26 nos : $ 169.
Bulletin d’abonnement
et règlement à envoyer à :
Express Mag
PO BOX 2769, Plattsburgh NY
12901-9805.
Tél. : 1(800) 363-1310 ou (514)
355-3333. Fax : (514) 355-3332.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
NUMÉROSCOPE
SEMAINE DU 14 AU 20 DÉCEMBRE 2018
PAR MARIE GARDAIRE
Le climat hebdomadaire influe sur votre chiffre personnel, qui sera donc modifié chaque semaine. Pour le calculer, additionnez les
chiffres de vos jour, mois et année de naissance. Par exemple, si vous êtes née le 27/11/1984, 2 + 7 + 1 + 1 + 1 + 9 + 8 + 4 = 33, 33 c’est
3 + 3 = 6. Mémorisez ce premier chiffre, auquel vous ajouterez le chiffre de la semaine (lire encadré ci-dessous) : 6 + 7 = 13,
1 + 3 = 4. Votre chiffre est le 4.
IMPERTURBABLE
À DEUX
TOLÉRANTE
CALIMERO
SEREINE
PULSIONNELLE
DÉCOURAGÉE
CRAQUANTE
CONCRÈTE
Concentrée sur cette fin d’année qui
approche et sur tout ce que ça pourrait
signifier pour vous, vous ne vous laissez
distraire par rien. Ce chiffre 1 vous pousse
encore plus à refuser toute tentation, aussi
bien les sorties que les activités. Mais
n’est-ce pas trop de sérieux ? Apprenez à
vous affirmer dans le mouvement plutôt que
dans la restriction… Vers le 18 décembre,
on risque de vous faire une belle
proposition, ne la refusez pas trop vite.
Incomprise ? Et malheureuse tant que vous
y êtes ? Allez, libérez-vous de ces idées
noires qui n’ont aucune raison d’être. Vous
avez ressenti une petite déception ou une
légère blessure d’amour-propre et vous en
faites toute une histoire... Profitez donc
de ce chiffre 4 pour dépasser les questions
d’ego et prenez le parti de soutenir et
d’accompagner l’autre au lieu de vous
mettre à l’écart. Des retrouvailles vous
attendent après le 19 décembre…
Une fois de plus, vous en avez trop
accepté. Que ce soit du travail ou des
engagements liés à Noël qui approche,
vous avez bien trop à faire. Pourtant, ce
chiffre 7 vous conseille de ne pas vous
faire aider et vous interdit le renoncement,
bien au contraire, il exige que vous
répondiez présente et que vous chargiez
encore davantage la barque. Mais
détendez-vous, ce n’est que du bonheur
à vivre avec ceux que vous aimez.
Attentive à chaque détail, vous aurez bien
anticipé ces fêtes qui s’annoncent très
réussies. Il serait néanmoins judicieux de
prévoir une parenthèse rien qu’à deux pour
vous ressourcer. Rappelez-vous que vous
n’êtes pas seule au monde et appuyezvous sur votre partenaire. Vers le
17 décembre, baisse de tonus. La seule
réponse adaptée sera le repos !
Résolument, ce chiffre 2 renforce votre
besoin de fonctionner avec l’autre.
Paresseuse, parce que ça fait du bien
au moral ! Du coup, vous prenez les
événements avec sérénité en vous disant
que tout se fera en temps et en heure. C’est
le bon moment pour faire encore plus de
shopping, discuter avec des amis, jouer ou
sortir en famille. En gros, pensez à vous la
couler douce, c’est tout ce que ce chiffre 5
vous pousse à accomplir… Vers le
19 décembre, vous allez avoir l’idée du
siècle, ne la laissez pas filer !
Les myriades d’attentions que vous avez
constamment pour vos proches
ou vos collègues font que tout le monde
vous aime. Du coup, vous vous sentez
à votre juste place. Alors n’hésitez plus,
suivez le mouvement, même si rien
de ce que vous pensiez ne se produit
conformément à vos attentes. Le chiffre 8
donne plus que ce qu’on croyait, mais à sa
manière, parfois pleine de surprises… car
cette suractivité vous rend très séduisante…
Fantasque dans vos comportements et vos
réactions, vous ne laissez guère de place
à l’initiative de vos très proches, qui se
sentent pris de vitesse… Essayez d’être plus
patiente malgré ce chiffre 3 qui vous rend
électrique ! Vers le 17 décembre, vous
aurez trop à faire, ce sera l’occasion
de déléguer mais aussi d’accepter que les
choses ne seront pas exactement comme
si vous les aviez faites ! La tolérance sera
ainsi votre challenge de fin d’année…
Vous ne pourrez pas faire autrement
que céder à votre attirance pour quelqu’un
de votre entourage. Si c’est votre
partenaire, certains interdits seront
transgressés et vous serez emportée
par la passion. Si ce n’est pas lui, ne vous
mettez aucun frein, de toute façon, vous
ne respecterez pas les réserves habituelles.
Vers le 18 décembre, ce chiffre 6 vous fait
redescendre sur terre : des obligations se
rappellent à vous. Honorez-les.
C’est votre façon de penser, vous avez du
mal à comprendre qu’un de vos proches
soit idéaliste au point de lâcher la proie
pour l’ombre… Pourtant, cette attitude, riche
d’enseignement, devrait vous inspirer.
Avec ce chiffre 9, vous devriez obéir
à votre cœur et non pas à la prudence,
car ce serait pour vous l’occasion de
comprendre ce que vous voulez vraiment.
Après le 16 décembre, prenez le temps
de vous aérer avec des balades.
7 EST LE CHIFFRE DE CETTE SEMAINE. NE CHERCHEZ PAS DE PREUVES DE CE QUI N’EXISTE PAS,
CONTENTEZ-VOUS DU RÉEL ET, POUR LES MIRACLES, DITES-VOUS QUE CE SERA À VOUS DE LES FAIRE SURGIR
EN TEMPS ET EN HEURE.
Suivez Marie Gardaire sur astropartouslestemps.com
E L L E .FR
197
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
HOROSCOPE
SEMAINE DU 14 AU 20 DÉCEMBRE 2018
PAR MARIE GARDAIRE
BÉLIER
21 MARS - 20 AVRIL
TAUREAU
21 AVRIL - 21 MAI
GÉMEAUX
22 MAI - 21 JUIN
Vous sentez bien qu’il est temps d’avoir votre
part… Arrêtez donc de vous mettre sur la touche
et sortez vos griffes ! Vous aviez enfin acquis le
bon état d’esprit, vous avez besoin qu’on parle
de vous et d’être importante. Ce n’est pas un
hasard, Jupiter vous souffle qu’il va se passer
quelque chose d’essentiel dans cette période qui
précède Noël. C’est un coup d’éclat que vous
attendiez de longue date.
Vénus vous a attirée dans ses filets, et vous ne
vous en sortirez pas indemne. L’envie de
cadeaux, de luxe, d’une fête qui soit véritablement une fête sans avoir besoin de compter sans
cesse : c’est ce que vous attendez de cette fin
d’année. Pouvoir vivre au jour le jour avec une
aisance et une insouciance enfin restaurées.
Alors, coupez net tous les ponts avec les avares,
les trop sérieux et ceux qui font la morale.
On ne vous reconnaît plus ! Aux fourneaux ou pendue au téléphone pour être certaine que personne
ne soit seul, vous jouez sur la corde altruiste. L’univers vous le rend vers le 19 décembre, où vous
aurez la sensation que tous vos bienfaits vous
reviennent au centuple. Pour trouver votre équilibre, il vous faudra sans doute endosser tous
les rôles : amie, maman, amante, mais vous constaterez que vous les remplissez à la perfection.
CANCER
22 JUIN - 22 JUILLET
LION
23 JUILLET - 22 AOÛT
VIERGE
23 AOÛT - 22 SEPTEMBRE
Le Dragon vient d’arriver dans votre signe et
il bloque l’influence d’Uranus ! Préparez-vous
donc à des fêtes où vous serez au service de tous
et dans un oubli total de vous-même. Loin d’être
un sacerdoce, cette période vous donnera la
sensation que la paix vous touche enfin. Après le
17 décembre, ce sont des nouvelles qui arrivent
par petits bouts, et quelqu’un dont vous attendiez
depuis longtemps une décision se manifestera.
La reconnaissance n’est pas quelque chose qui survient quand on s’y attend, et c’est ce que cette
semaine vous enseignera. Autour de vous, les compliments se multiplient, mais ce n’est que justice,
vous aviez tant fait pour les autres. D’un point de
vue financier, il vous faut passer la date du
18 décembre pour oser enfin vous positionner et
demander votre dû. Ne courez pas trop de lièvres
à la fois, vous risquez de rentrer bredouille.
Mars est dans tous ses états, il refuse absolument
de vous laisser vous calmer. Pire encore, il suscite
des discussions et des conflits à tout-va ! Inutile
de songer à l’apaiser, vous êtes dans un état de
grande susceptibilité. Alors, une seule solution :
prendre le large ! Partez quelques jours avant
les fêtes, sinon vous allez à l’explosion majeure…
Ce qui risque de vous amuser sans la moindre
culpabilité !
BALANCE
23 SEPTEMBRE - 23 OCTOBRE
SCORPION
24 OCTOBRE - 22 NOVEMBRE
SAGITTAIRE
23 NOVEMBRE - 21 DÉCEMBRE
Semaine bourrée à craquer, mais sans aucun
obstacle notable. À noter, une discussion professionnelle, vers le 19 décembre, qui va installer
des acquis dont personne ne doutait, mais qui
n’étaient pas actés. Vous abordez les fêtes avec
un esprit d’ouverture et la joie au cœur. Si vous
ressentez malgré tout de la solitude, il faudra
sortir de vos habitudes pour parvenir à résoudre
cette épineuse question.
Vénus est au rendez-vous de cette fin d’année et
s’active pour vous faire rencontrer l’âme sœur…
Sauf qu’elle est coquine, et que ça pourrait bien se
produire plusieurs fois ! Maintenez le cap en circulant d’une opportunité à l’autre, mais sans vous
mettre trop la pression. Après tout, vous verrez au
cas par cas. Vers le 19 décembre, l’accent est mis
sur la famille, il semble que des tensions pointent.
Auriez-vous négligé vos promesses ?
Jupiter tape du pied, mais ça ne donne pas les
résultats escomptés : il y a un gros blocage dans
un domaine qui est la clé de tous les autres enjeux
actuels. Décentrez-vous, variez les objectifs ou
les activités décontractantes et lâchez du lest en
cette période, vous retrouverez intacts vos soucis
à la rentrée. Votre cœur risque de s’affoler autour
du 18 décembre, mais ce sera un feu de paille,
alors ne pariez pas trop sur l’inconnu.
CAPRICORNE
VERSEAU
22 DÉCEMBRE - 20 JANVIER
21 JANVIER - 18 FÉVRIER
POISSONS
19 FÉVRIER - 20 MARS
Pluton apporte rédemption et découragement.
Ne vous laissez pas abattre, il est bien possible
que vous réussissiez à finaliser ce que vous
attendiez. Ayez confiance ! Un fort accent est
mis sur les problématiques familiales qui se
compliquent au jour le jour, mais cela vient-il
peut-être d’un vrai manque de prévoyance de
votre part ? Cessez donc d’accuser les autres à
tout bout de champ…
L’exacte conjonction de la Lune et de Neptune,
cette semaine, décuple vos ressentis et vos intuitions, c’est le moment de vivre en amoureuse, alors
foncez sur les dîners aux chandelles et les projets
romantiques. Et si vous êtes encore solo, sortez
tous les soirs pour guérir le mal à la racine, vous
allez faire fondre les cœurs. Enfin, juste avant
le 20 décembre, votre générosité légendaire
débloque un nœud professionnel qui vous freinait.
Une mauvaise communication augure mal des
fêtes, mais rien n’est joué. Prenez le temps de parler à vos proches en essayant d’arrondir les angles
et sans faire une affaire personnelle de tout. Vous
aurez la surprise de voir que le climat tend à l’apaisement. Vers le 17 décembre, une contrariété liée
à un problème juridique vous plombe le moral,
mais si la lune noire enfonce de ses angoisses le
sujet, ce n’est pas si grave en réalité !
Suivez Marie Gardaire sur astropartouslestemps.com
198
E L L E .FR
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
TOASTS, CHAMPIGNONS ET ŒUFS POCHÉS
E L L E
Les recettes simples de Yotam Ottolenghi
GIGLI AUX POIS CHICHES ET ZAATAR
E L L E
TARTARE DE TRUITE ET PISTACHES
E L L E
Les recettes simples de Yotam Ottolenghi
Les recettes simples de Yotam Ottolenghi
GÂTEAU AUX POMMES ET ÉPICES
E L L E
Les recettes simples de Yotam Ottolenghi
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Les recettes simples de Yotam Ottolenghi
Les recettes simples de Yotam Ottolenghi
GIGLI AUX POIS CHICHES ET ZAATAR
TOASTS, CHAMPIGNONS ET ŒUFS POCHÉS
« Orecchiette et conchiglie sont aussi parfaites pour cette recette. »
« Pour plus de gourmandise, optez pour des œufs de cane bien cuits. »
Préparation : 10 mn
Cuisson : 25 mn
Pour 4 personnes
1 citron bio
1/2 oignon
2 gousses d’ail
2 cuil. à café de cumin
en poudre
10 g de feuilles
de thym ciselées
7 filets d’anchois
à l’huile
800 g de pois chiches
cuits
1 cuil. à café de
vergeoise blonde
40 cl de bouillon
de volaille
200 g de gigli
50 g de pousses
d’épinard
15 g de persil haché
1,5 cuil. à café
de zaatar
Sel, poivre noir
Huile d’olive
1. RINCEZ le citron. Prélevez le zeste de la moitié
du citron puis pressez-le. Réservez le tout.
2. FAITES CHAUFFER 4,5 cl d’huile d’olive dans une
grande sauteuse. À feu vif, faites revenir l’oignon
émincé avec l’ail haché, le cumin, le thym, les anchois
égouttés et hachés, le zeste de citron, 1/2 cuil. à café
de sel et quelques tours de moulin à poivre.
3. BAISSEZ le feu au bout de 3 à 4 mn, puis ajoutez
les pois chiches (rincés et égouttés) et la vergeoise.
Laissez dorer 8 mn.
4. MOUILLEZ avec le bouillon et 2 cuil. à soupe de jus
de citron. Laissez réduire 6 mn, puis réservez.
5. PLONGEZ les pâtes dans un grand volume d’eau
salée portée à ébullition, laissez cuire 8 mn
(al dente). Égouttez et réservez.
6. AJOUTEZ les épinards et le persil aux pois chiches,
mélangez. Versez ensuite les pâtes dans
la sauteuse et mélangez le tout.
7. DRESSEZ dans quatre grands bols, saupoudrez de
zaatar et arrosez d’un filet d’huile d’olive. Servez.
LES FICHES -CUISINE
Préparation : 10 mn
Cuisson : 25 mn
Pour 4 personnes
400 g de gros
champignons de Paris
7,5 cl d’huile d’olive
2 gousses d’ail
1/2 cuil. à café
de cannelle
5 g de feuilles
de basilic déchirées
1/8 cuil. à café
de piment en flocons
+ une pincée
4 grosses tranches
de brioche
4 gros œufs
100 g de crème fraîche
Fleur de sel, poivre noir
E L L E
1. PRÉCHAUFFEZ le four à 220 °C/th. 7-8.
2. RINCEZ et coupez les champignons en lamelles.
Mélangez-les avec 3 cuil. à soupe d’huile d’olive,
1 gousse d’ail pelée et écrasée, 1/4 de cuil. à café de
cannelle, 1/2 cuil. à café de fleur de sel et du poivre.
3. DISPOSEZ les champignons sur une grande plaque
à four chemisée. Enfournez 15 mn, en les retournant à
mi-cuisson. À la sortie du four, ajoutez-y le basilic.
4. MÉLANGEZ 2 cuil. à soupe d’huile d’olive avec
le reste de cannelle et d’ail, le piment et 1/4 de cuil.
à café de fleur de sel. Badigeonnez-en une face
de chaque tranche de brioche. Disposez-les
sur une plaque chemisée, face enduite vers le haut.
Enfournez la plaque 6 à 7 mn.
5. PORTEZ à ébullition une casserole d’eau, puis
baissez le feu. Cassez délicatement chaque œuf et
déposez-les avec une écumoire dans l’eau. Laissez
pocher 90 s pour obtenir des jaunes bien coulants.
6. DRESSEZ un toast par assiette. Garnissez-les
de champignons. Égouttez les œufs et déposez-les
sur le dessus. Assaisonnez de sel et d’une pincée de
piment. Servez chaud avec 1 cuil. de crème fraîche.
LES FICHES -CUISINE
E L L E
Les recettes simples de Yotam Ottolenghi
Les recettes simples de Yotam Ottolenghi
GÂTEAU AUX POMMES ET ÉPICES
TARTARE DE TRUITE ET PISTACHES
« Servez avec de la glace à la vanille pour un dessert décadent ! »
« Très facile à réaliser, ce plat fait toujours sensation ! »
Préparation : 40 mn
Cuisson : 1 h
Repos : 30 mn
Pour 10 personnes
LE GÂTEAU
130 g de beurre
150 g de sucre semoule
2 cuil. à café d’extrait
de vanille
3 œufs de gros calibre,
légèrement battus
300 g de farine
avec poudre à lever
incorporée
1/3 de cuil. à café de sel
200 g de crème fraîche
LA GARNITURE
AUX POMMES
2 grosses pommes
bramley ou
reine des reinettes
1 pomme Granny
130 g de cassonade
1 cuil. à soupe de
mélange quatre-épices
1. PRÉCHAUFFEZ le four à 160 °C/th. 5-6.
Beurrez et chemisez un moule de 23 cm de diamètre.
2. PRÉPAREZ LE GÂTEAU. Mixez le beurre, mou et
coupé en morceaux, avec le sucre à vitesse moyenne.
Ajoutez l’extrait de vanille, puis les œufs en plusieurs
fois, en mélangeant bien entre chaque ajout.
Incorporez progressivement la farine et le sel tamisés
à la préparation, en alternant avec la crème.
Versez votre pâte dans le moule et réservez.
3. PRÉPAREZ LA GARNITURE. Pelez les pommes
et coupez-les en quartiers de 1,5 cm d’épaisseur.
4. MÉLANGEZ la cassonade et le quatre-épices
puis ajoutez les pommes. Mélangez bien et disposez
les fruits sur la pâte.
5. ENFOURNEZ le gâteau 1 h à 1 h 05, jusqu’à
ce qu’il soit doré et croustillant sur le dessus.
6. LAISSEZ TIÉDIR le gâteau environ 30 mn avant
de le démouler. Servez-le à température ambiante.
LES FICHES -CUISINE
E L L E
ELLE 3808
Photos Jonathan Lovekin.
Préparation : 15 mn
Marinade : 30 mn
Cuisson : 5 mn
Pour 4 personnes
2 citrons bio
1 échalote émincée
1/2 cuil. à café
de sucre semoule
4 filets de truite
1 cuil. à café d’huile
d’olive
25 g de beurre doux
1/2 cuil. à café de
graines de cumin
20 g de pistaches
décortiquées, hachées
et torréfiées
5 g de feuilles
d’estragon ciselées
Fleur de sel, poivre noir
1. RINCEZ le citron. Prélevez le zeste de la moitié du
citron puis pressez-le. Réservez le tout.
2. MÉLANGEZ l’échalote avec le sucre, 2 cuil. à
soupe de jus de citron, 1/2 cuil. à café de fleur de sel
et quelques tours de moulin à poivre. Réservez.
3. DÉTAILLEZ le poisson en cubes de 1,5 cm.
Mélangez-les avec l’huile d’olive, 2 cuil. à café
de zestes de citron, 2 cuil. à café de jus de citron,
1,5 cuil. à café de fleur de sel et quelques tours
de moulin à poivre. Laissez mariner 30 mn.
4. FAITES CHAUFFER le beurre et les graines de cumin
dans une petite casserole sur feu moyen. Laissez
fondre pendant 5 mn, en faisant tourner le beurre
dans la casserole. Quand il commence à mousser,
coupez le feu.
5. DRESSEZ la truite dans quatre assiettes. Parsemez
d’échalotes, de pistaches et d’estragon. Arrosez
de beurre au cumin. Ajoutez une pincée de fleur
de sel et servez aussitôt.
YOTAM OTTOLENGHI, à la tête de tables londoniennes,
a séduit les gourmands avec ses recettes aux accents
orientaux. Il est aussi une icône de la cuisine végétarienne.
Dans « SIMPLE » (éd. Hachette Cuisine), le chef a rassemblé
140 recettes idéales en toutes occasions.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
LA LISTE DE NOS ENVIES
RÉALISATION MIREILLE ASSÉNAT
1
Sylvia Jorif
Charlotte
Blondelle
4
Elisabeth
Akessoul
3
Mireille Assénat
Julie ChanutBombard
6
Charlotte Huguet
8
Julia Dion
2
5
PRESSE
1. POP. B.o. « J’adior », en métal vieilli,
et « Tribale », en métal et perle de verre, Dior,
320 € et 310 € la paire. 2. FOU. Bagues
« Joséphine Aigrette » en or, diamants et perles,
Chaumet, prix sur demande. 3. PUR. Pop-up
store art de vivre, Holism, Valentine Gauthier
et Perla Valtierra, Paris-11e. @holism_paris
4. GLAM. Mules « Surie » en cuir clouté, Kate
Spade New York, 270 €. katespade.com
5. LUXE. Crayons parfumés « Édition n° 8 » en
bois, Caran d’Ache x Mizensir, les 4, 34,90 €.
carandache.com 6. DREAM. Livre « The Great
Outdoors », de Markus Sämmer (éd.
Gestalten), env. 35 €, chez Artazart (Paris-10e).
7. HOT. Collector 150 ans Tabasco, 177 ml,
35 €. countrystore.tabasco.eu
8. GREEN. Sac « Igor » et boots « Sandie 50 »
en cuir, Jérôme Dreyfuss, 575 € et 395 €.
7
Danièle Gerkens
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ELLE BD
CONNAISSEZ - VOUS
JEAN-MICHEL BASQUIAT ?
PAR SOLEDAD
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Fini les mots de passe
Déverrouillez votre PC d’un seul geste
HP ENVY 13
Avec lecteur d’empreintes digitales
hp.com/fr/ReinventExpectations
Avec processeur Intel® Core™ i7.
© Copyright 2018 HP Development Company, L.P. Intel, le logo Intel, Intel Inside, Intel Core et Core Inside sont des marques commerciales
d’Intel Corporation ou de ses filiales aux États-Unis et/ou dans d’autres pays.
* keep reinventing = réinventez sans cesse
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
KEIRA KNIGHTLEY porte des bagues COCO CRUSH
en diamants, or blanc et or beige.
chanel.com
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
CADEAUX
EXPRESSO
20 ADRESSES
CHELSEA VICTORIAL/STOCKSY
OÙ COURIR POUR
REMPLIR NOTRE
HOTTE ILLICO. P.4
L’INVITÉE
LA CRÉATRICE CAROLINA RITZLER
P. 2
E L L E .FR
SHOPPING
L’HIVER CHIC
P. 10
RESTOS
ON SE RÉGALE EN GARE
P. 12
1
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE PARIS
PORTRAIT
LE PARIS STYLÉ DE
CAROLINA
RITZLER
RENCONTRE AVEC LA REINE
DE LA COMBI, AUTHENTIQUE
AMOUREUSE DE LA CAPITALE.
PROPOS RECUEILLIS PAR SABINE ROCHE
ELLE. Qu’est-ce qui vous plaît à Paris ?
CAROLINA RITZLER. Je suis amoureuse de la capitale, de son aura.
Il y a au cœur de cette ville la trace de tant d’époques différentes !
ELLE. Quel quartier habitez-vous ?
C.R. J’habite le 10e, porte Saint-Denis. J’aime le mix pop et arty de ce
quartier populaire. J’y ressens l’air du temps. Je travaille dans le 2e et
je ne me déplace qu’à vélo, sur un modèle pliant qui me suit partout !
ELLE. Votre cantine préférée ?
C.R. Aux Fourreurs (54, rue d’Enghien, 10e). J’y vais pour l’accueil ultra
sympa, l’ambiance et la déco typique des vieux bistrots parisiens. Et
le plat du jour est toujours bon.
ELLE. Une librairie ?
C.R. Le Livre de Margot (74, rue d’Aboukir, 2e). C’est un plaisir d’acheter son livre dans une librairie, d’être conseillée. La libraire est si gentille
qu’elle m’écrit lorsqu’elle reçoit mes livres de prédilection. Mon livre
de chevet : « Lettres à un jeune poète », de Rainer Maria Rilke, écrit
entre 1903 et 1908, et d’une modernité incroyable.
Le Très Particulier
David Lucas
ELLE. Un restaurant favori ?
C.R. Chez Loulou (107, rue de Rivoli, 1er). Ce restaurant situé dans
le jardin des Tuileries est magique en été.
ELLE. Une boutique déco ?
C.R. Chez Mina, aux puces de Saint-Ouen (marché Vernaison). J’y
trouve du mobilier scandinave et des platines vinyles.
ELLE. Une adresse pour faire la fête ?
C.R. Comme lieu atypique, j’aime Le Très Particulier (23, avenue
Junot, 18e). C’est un hôtel particulier intime, entouré d’un jardin avec
différents espaces extrêmement charmants. On peut y dîner, y boire
un verre ou y danser tard dans la nuit. Sinon, j’aime les pianos-bars,
les caves à jazz comme le New Morning (7-9, rue des Petites-Écuries,
10e) ou le Duc des Lombards (42, rue des Lombards, 1er).
ELLE. Un lieu antistress ?
C.R. J’en ai deux ! D‘abord, l’institut Mademoiselle Louise (10, passage du Grand-Cerf, 2e), à deux pas de mon bureau. Les massages
de Louise sont un bienfait pour le corps, on ressort de chez elle ultra
détendue et apaisée. Et, bien sûr, mon coiffeur et ami David Lucas (20,
rue Danielle-Casanova, 2e). J’y vais pour ses blonds sublimes, mais
aussi parce que avec lui, je refais le monde en riant !
ELLE. Un rituel parisien ?
C.R. J’aime les brocantes, je les cherche sur l’appli de BrocaBrac. J’y
vais en fin de journée pour y faire les meilleures affaires. ■
* 33, rue Étienne-Marcel (1er).
Chez Loulou
Mademoiselle Louise
ARNO LAM ; JEFFERSON LELLOUCH ; EDOUARD SICOT ; PRESSE.
Elle fabrique dans le 10e et reçoit dans sa boutiqueappartement de la rue Ètienne-Marcel*. Carolina, passionnée de l’habit et autodidacte, a monté sa marque il y a quatre ans
avec 1 000 euros en poche… et ça cartonne ! Chanteuse de jazz à
ses heures, elle compose ses collections comme des partitions en
déclinant les belles matières, les plissés et les tombés sur ses combi,
mais aussi sur de larges trenchs, des pantalons fluides et des vestes
impeccables. Pour Noël, elle sort une collection capsule à paillettes,
sequins, Lurex… De quoi donner des envies de fête !
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE PARIS
MINI CADEAUX,
MAXI PLAISIR
Deux jolies idées
à 20 € maxi
Cinq Points est un petit éditeur
d’objets et de jeux pour
les amoureux d’architecture,
mais pas que… Leur actu ?
Une collab de pin’s avec Titlee.
À partir de 9 €. Un cadeau arty
et original pour les fans
de Le Corbu !
cinqpoints.com
Bananagrams, c’est un peu
SPÉCIAL FÊTES
S.O.S. CADEAUX
Bangle Up
CONCEPT STORE, POP-UP DE CRÉATEURS…
NOS HOT SPOTS POUR FAIRE PLAISIR À COUP SÛR.
comme un Scrabble, mais sans
plateau. Ce jeu de lettres
nomade et familial consiste
à faire le plus de mots possible.
À partir de 8 ans. Il existe
aussi en version junior pour
les 5-8 ans. Vendu dans
une banane en tissu (20 €).
didacto.com
PAR SABINE ROCHE
La marque parisienne connue pour ses
bracelets en émail coloré décline
maintenant ses créations en b.o. et en
bagues à prix raisonnables (dès 35 €).
Dans leur pop-up store à la déco
danoise, on peut découvrir la nouvelle
collection Copenhague, des imprimés
inédits et une capsule de la collection
printemps-été 2019 en avant-première.
8, rue du Four (6e). Jusqu’au 22 décembre.
QUATUOR
Qui n’est pas confronté au mystère
des chaussettes orphelines ? Ici,
on se moque de constituer des paires,
les chaussettes graphiques s’achètent
à l’unité et se portent dépareillées.
Fabriquées dans le Limousin, elles sont
confortables, solides, mixtes et, pour leur
première collection, s’ornent de motifs Art
déco. Un cadeau malin pour homme et
femme ! À partir de 8,50 € la chaussette.
quatuor-store.fr
LES BOUDEUSES
C’est l’adresse qu’on attendait pour
booster ce haut de la rue Saint-Denis,
monopolisé par les grossistes de
fringues. Cet espace 3-en-1 a tout pour
4
nous simplifier la vie : une boutique pour
dénicher un tas de petits cadeaux déco
(carafe vintage, 15 €), des petits bijoux
(dès 12 €), de jolies tenues de fête ;
un coin bar pour un kawa ou un apéro
avec planche de charcuterie/fromage ;
et, enfin, un corner manucure. On arrête
de dire qu’on n’a pas le temps !
216, rue Saint-Denis (2e). Tél. : 06 60 65 97 90.
YUME STORE
C’est le nouveau projet de Sophie,
créatrice de vêtements et dénicheuse
de beaux objets. Cette ancienne
boutique pour enfant a gardé un corner
kids avec une jolie sélection de doudous
made in France (dès 15 €). Côté bijoux,
on aime les délicates créations
de Tassia Canellis (dès 45 €), mais
on lorgne aussi sur les vide-poches
en céramique, les savons
portugais joliment emballés (10 €),
les enceintes nomades aussi
grandes que des capsules
de café (35 €) ou les
bonnets berlinois trop cool
(39 €)… Toute la famille est
comblée !
THINGS
Cette boutique devant laquelle
on fait chaque année la queue pour
se fournir en petits cadeaux de Noël
s’est transformée pendant l’été et
propose des objets plus sélects sans
que les prix s’envolent pour autant !
On aime les bijoux à message
en morse Les Mots Doux (30 €),
les chaussettes glitter (3,90 €),
les bougies parfumées Wabi-Sabi
(16 €), les tabourets marocains
(à partir de 18 € !). Pour les messieurs,
un shaker à cocktail (40 €), des kits
chasse aux champignons (10 €)…
Et, pour les enfants, des peluches
d’animaux rigolos (panda roux,
renard, cacatoès), à partir de 14 €…
50, rue Bichat (10e). Tél. : 09 52 79 96 86.
Quatuor
50, rue Jean-Pierre-Timbaud (11e).
yumestore.com
E L L E .FR
MAEVA DELACROIX ; PRESSE.
BANGLE UP
ESPACE EXPANSION SAS – RCS 323 998 690 Paris – Capital 464 910 euros – 7, place du chancelier Adenauer 75016 PARIS.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
OUVERT TOUS LES DIMANCHES**
LES 4 TEMPS / FORUM DES HALLES / SO OUEST / PARLY 2
VÉLIZY 2 / AÉROVILLE / ROSNY 2 / CARRÉ SÉNART
*NOËL INAT TENDU. **SAUF SO OUEST OUVERT DU 25/11 AU 30/12 ET PARLY 2 DU 11/11 AU 30/12.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE PARIS
Celio
SPÉCIAL FÊTES
Mylo Store
MYLO STORE
Chez Mylo Store, on prend le temps de
se poser… Montée par deux copines,
Héloise et Camille, cette boutique est
aussi un coffee-shop où l’on peut
déguster salades, soupes et super
gâteaux maison accompagnés de
café latte ou de jus de fruits. Attenant,
le concept store multimarques femme
où l’on déniche de jolies griffes
(Samsøe Samsøe, La Petite Étoile,
M. Moustache…), mais aussi des bijoux
plaqué or (dès 20 €), des gants (20 €)
et des écharpes (50 €), de la déco
(vaisselle à partir de 9 €, carafe avec
bouchon doré pour 15 €, affiches
à 40 €…). De quoi remplir sa hotte.
61, rue Legendre (17e). Tél. : 01 42 47 16 15.
POMPON BAZAR
Bienvenue dans les boutiques bohèmes
de Pompon Bazar. La plus grande,
rue de Lancry, est spécialisée dans les
superbes tapis berbères de grande taille
qu’on peut aussi commander sur mesure.
L’adresse de la rue du Château-d’Eau
rassemble, pour sa part, les objets,
du petit mobilier et des tapis plus petits.
Dans ce souk chic, on dégote des
coussins en laine tissée (49 €), des bijoux
de sac (14 €), des miroirs (14 €), des
paniers (à partir de 15 €), des couvre-lits
en laine tissée (79 €) ou des bouquets
de fleurs séchées… Bonne nouvelle
pour les pressées : Pompon Bazar
vient d’ouvrir son e-shop.
de Noël. Sur les portants, les tenues
douces pour femme et enfant signées
Èmile et Ida et de quelques créateurs
invités (bijoux 5 Octobre). On trouve
aussi les peluches Hansa (des animaux
hyperréalistes à partir de 16 €). Sur le
site, un coin bébé tout doux avec bonnet
chaton tricoté main (55 €), chaussons
brodés (49 €) ou sarouels en velours
(59 €). Sans oublier le coin des soldes
(– 50 % sur les collections estivales),
généreusement garni.
Balaboosté
2 IDÉES POUR DES CADEAUX
QUI FONT DE L’EFFET
Le diamant de Balaboosté avec sa
chaîne en argent (79 €) ou le pull en
cachemire 2 fils pour homme de Celio,
(59,99 €), disponible en 8 couleurs.
À vos paniers !
32, rue de Richelieu (1er). emile-et-ida.fr
L’APPARTEMENT FRANÇAIS
Dans ces trois boutiques implantées
jusqu’en juin 2019 dans la galerie
du 26, Champs-Élysées, tout est made
in France. La première échoppe est
une mine pour Noël ! Ça va du jeu
de société collaboratif pour resserrer
les boulons en famille ou entre amis
(La Boîte de Comm’, 39 €) au masque
visage chocolat cru bio (Alban Muller,
39 €) ! Pour les vêtements, on ira dans
la deuxième boutique. Et pour les jeans
et les baskets dans la dernière.
Galerie Élysées 26, avenue des Champs-Élysées
(8e). lappartementfrancais.fr
LE VINYLE CLUB
Pour gâter un fan de rock, on lui offre
une box contenant deux disques neufs
(une perle du XXe siècle et une pépite du
XXIe) avec des goodies et un livret de
chroniques conçu par des journalistes,
le tout pour 35 €. Et si on a un plus gros
budget, on peut aussi l’abonner !
levinyleclub.com
JOÉE
Isabelle met un point d’honneur
à ne diffuser que ses créateurs coups
de cœur, de préférence made in France.
Dans ses vitrines, on trouve pléthore
de bijoux (bracelets et bagues à partir
de 35 €), les vêtements qu’elle crée,
des sacs et des boots de Rivecour
fabriqués au Portugal (195 €).
Et elle n’oublie ni les hommes avec
de la petite maroquinerie, des étoles
imprimées (à partir de 50 €) ni les
enfants avec des chaussons en forme
de petits moutons déclinés dans toutes
les tailles (35 €)… Et, tout nouveau,
la vente en ligne sur l’e-shop !
69, rue d’Argout (2e). joee.fr
Joée
15, rue du Château-d’Eau (10e).
Et 15, rue de Lancry (10e). pomponbazar.com/fr
ÈMILE ET IDA
6
PRESSE
Shopping nocturne, listes de naissance,
livraison à domicile… cette boutique
facilite bien les choses en période
E L L E .FR
ESPACE EXPANSION SAS – RCS 323 998 690 Paris – Capital 464 910 euros – 7, place du chancelier Adenauer 75016 PARIS.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
OUVERT TOUS LES DIMANCHES**
LES 4 TEMPS / FORUM DES HALLES / SO OUEST / PARLY 2
VÉLIZY 2 / AÉROVILLE / ROSNY 2 / CARRÉ SÉNART
*NOËL INAT TENDU. **SAUF SO OUEST OUVERT DU 25 NOVEMBRE AU 30 DÉCEMBRE ET PARLY 2 DU 11 NOVEMBRE AU 30 DÉCEMBRE.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE PARIS
La Boudeuse
SPOTS ÉPHÉMÈRES
Deux boutiques
à découvrir vite…
Dream Act organise son pop-up
SPÉCIAL FÊTES
BOUTIQUE COUR
DE MARBRE
Direction Versailles ! Du boudoir
de la Reine en passant par les offices
et la bibliothèque royale, 185 mètres
carrés de boutique viennent d’être
réagencés par le studio Supercraft.
Désormais, chaque pièce accueille
une famille de produits dont une grande
sélection de beaux livres. Au rayon
enfant, on adore les créations
en « exclusivité Versailles », comme
le jeu de construction La Ménagerie
du Roi (34,90 €) ou la vaisselle
royale mélaminée, signée de notre
collaboratrice Soledad Bravi.
Pour les plus grands, la collection
de papeterie et de tote bag « Bonjour
Versailles », de Marin Montagut…
Faire ses courses au château,
c’est quand même la classe !
Château de Versailles, place d’Armes,
Versailles (78). Tél. : 01 30 97 70 95.
LA BOUDEUSE
L’esprit boudoir est à la mode. On vient
ici pour suivre des ateliers guirlandes
et autres décos de Noël zéro déchet
(jusqu’au 15 décembre), mais aussi pour
chiner du petit mobilier et des objets
vintage, des cache-pots upcyclés
(dès 8 € avec la plante) ou des
terrariums à partir de 20 € ; trouver
des coussins en pièces uniques à partir
8
38, rue du Poteau (18e). laboudeuse-paris.fr
PAR L’OBJET
La vitrine de Noël de cette mini-boutique
dépote avec ses maisons hollandaises
en céramique aux fenêtres éclairées
(Canal Houses, à partir de 13 €).
Marianne propose tout au long
de l’année une sélection pour des petits
cadeaux bien choisis mais, à Noël,
elle se surpasse. De l’écusson brodé
thermocollant trop joli (3,50 €)
aux bracelets en perles et coton (19 €),
en passant par les photophores
en verre mercurisé (13 €), on est sûr
de trouver son bonheur sans se ruiner.
103, rue Caulaincourt (18e).
Tél. : 01 44 92 09 34.
LÕU.YETU
La marque fashion des 0-14 ans,
qui cartonne sur le Net et qui a déjà
sa propre boutique rue de Poitou,
s’installe jusqu’au 24 décembre
au 118, rue de Turenne dans un grand
espace cosy avec
corner jeux enfant et
Lõu.yetu
coffee shop… On peut
y faire son choix de mix
and match au bar à
bijoux en toute sérénité
(bagues, bracelets,
pendentifs en métal
doré à l’or fin à partir
de 20 €) et y découvrir
la nouvelle collection
Polar minimaliste entre
thé et crêpes.
Socialite The Socialite Family
installe son appartement éphémère
au cœur de Paris. Une bonne
occasion pour le site de déco
de présenter ses propres collections
et des objets en série limitée.
Du plaid en coton épais (95 €)
au coussin en forme de berlingot
(à partir de 15 €), on trouve aussi des
cadeaux parfumés, de la papeterie,
de la verrerie colorée, une offre kids,
de l’épicerie, tout pour un Noël
cosy ! Jusqu’au 31 décembre au
12, rue Saint-Fiacre (2e).
MAPOÉSIE
On flashe sur les bijoux de Maison
Violette et Maison Poulette, les
nombreuses collections de céramiques
(dès 9 €), mais aussi sur les savons
décorés façon carreaux de ciment (9 €)
ou les mini-sacs de Benjamine (à partir
de 95 €). Ici, tout est sélectionné
dans un esprit graphique. Q
69, rue du Chemin-Vert (11e).
mapoesie.fr
LAURE GROUMAN ; PRESSE.
Boutique
Cour de Marbre
de 40 €, des lampes à partir de 55 €
et même apprendre à les fabriquer
soi-même (50 € l’atelier lampe
matériaux inclus). La bonne idée
cadeau ? Offrir un atelier grâce
à des bons à 35 €.
jusqu’au 23 décembre au
136, rue Saint-Honoré (1er). On peut
y trouver des cadeaux écolos comme
des trousses de toilette en coton
bio (39 €), des collants en fibres
recyclées (20 €), de la petite
maroquinerie (dès 30 €), des
cosmétiques bio homme et femme,
des jouets sains… Bref, de quoi faire
du bien aux siens et à la planète !
118, rue de Turenne (3e).
E L L E .FR
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
BOURRIENNE
PARIS X
58, RUE D’HAUTEVILLE - PARIS X
BOURRIENNE.COM
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
SHOPPING
AVIS DE GRAND FROID
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE PARIS
VESTE EN PEAU LAINÉE, CHAUSSURES ET SAC FOURRÉS,
THÉ PARFUMÉ… ON A LA CLASSE FACE À LA GLACE.
PAR SABINE ROCHE
9
1
2
10
11
3
5
4
Gilet,
Rose Carmine,
590 €,
rosecarmineparis.com
12
13
14
6
15
7
8
16
10
PRESSE
1. LUNETTES, Izipizi x Woolrich, 75 €. izipizi.com 2. ÉTUI À LUNETTES, Toasties, 39 €. toasties-paris.com 3. DOUDOUNE, Lu Mei, en exclu au Bon
Marché Rive Gauche, 495 €. 24sevres.com 4. SAC MANCHON, Marie Beldi, 280 €. Chez Shadé, 63, rue des Saints-Pères (6e). 5. HUILE VISAGE,
Prescription Lab, 30 ml, 29 €. prescriptionlab.com 6. MUG, La Trésorerie, 8,80 €. latresorerie.fr 7. SANDALES, Minorquines, 120 €. minorquines.fr
8. CANAPÉ, Alinea, 1 000 €. alinea.com 9. VESTE, Bensimon, 450 €. bensimon.com 10. PINGOUIN, Jellycat, 25 €. smallable.com 11. CONFITURE,
La Cours d’Orgères 7,90 €. lacourdorgeres.com 12. THÉ, « Neige Blanche », Lupicia, 50 g, 9,40 €. 40, rue Bonaparte (6e). 13. BESACE, Herbert
Frère Sœur au Printemps, 245 €. printemps.com/Paris-Haussmann 14. BOUGIE, collab’ Label Bougie x Louvreuse, 35 €. labelbougie.com
15. CHAUSSURES, Yves Salomon, 780 €. yves-salomon.com 16. SURMATELAS, Gabrielle Paris, 165 €. gabrielle-paris.com
E L L E .FR
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ALP’AZUR HÔTELS - COURCHEVEL 1850
COMMUNIQUÉ
Tout schuss vers les fêtes !
Restaurants gastronomiques, tables gourmandes, feux d’artifices féériques et station illuminée…
A COURCHEVEL 1850, LES ÉTOILES BRILLENT...
ELLES SCINTILLENT ÉGALEMENT SUR LA FAÇADE DES HÔTELS ALP’AZUR…
4 LIEUX, 4 HISTOIRES, 4 ATMOSPHÈRES, ALP’AZUR HÔTELS VOUS INVITE
À VIVRE 4 EXPÉRIENCES INOUBLIABLES POUR NOËL.
LE POINT COMMUN : des hôtels luxueux et des sites d’exception au pied des pistes.
1
2
LE PALACE DES NEIGES *****
Plongez dans le luxe d’un hôtel unique au sommet
du Jardin Alpin… Une architecture monumentale
tout en bois sculpté et fer forgé, des chambres
d’inspiration baroque et alpine, un Spa somptueux,
laissez-vous séduire par un séjour dépaysant
à quelques mètres du fabuleux domaine skiable
des trois Vallées…
LE CARLINA *****
Un très beau chalet alpin vous attend à quelques
pas du cœur de la station, au bord de la piste
de Bellecôte, à l’aplomb de l’une des plus belles
terrasses ensoleillées de Courchevel 1850…
Laissez-vous charmer par son intérieur raffiné
et ses matériaux nobles avec la promesse d’un
séjour détendu et chaleureux et les délices du Spa…
4 LIEUX QUI CULTIVENT
L’ART DE RECEVOIR
Offrir les clefs d’un univers raffiné, le plaisir d’être
connu, reconnu, qui s’exprime dans l’accueil, le
sourire, les attentions, les douces prévenances...Le
sentiment d’un autre chez soi.
PANORAMA - GASTRONOMIE
ESPACE BIEN-ÊTRE / SPA
LES SIGNES DISTINCTIFS :
4 séjours cosy aux notes uniques…
3
4
L’HÔTEL BELLECÔTE ****
Riche de la mémoire du monde, l’hôtel Bellecôte
partage ses salons cosy et ses cheminées avec
tous les voyageurs qui réchauffent leurs vacances
à son foyer un peu artiste… De l’expérience
courtoise d’un chalet entre amis !
LES DUCS DE SAVOIE ***
Authentique et savoyard, l’hôtel Les Ducs de Savoie
ouvre ses espaces conviviaux à toutes les envies de
partage et de cocooning… Ses boiseries et ses tons
clairs réchauffent les fêtes. Au pied des pistes, laissezvous conquérir par l’accueil familial, personnalisé
et chaleureux de cet établissement.
ALP’AZUR HOTELS
SAINT-TROPEZ - COURCHEVEL
WWW.ALPAZURHOTELS.COM
RÉSERVATIONS AU 04 94 97 94 88
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
EN RÉGIONS AUSSI
À Metz. On s’attable aux
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE PARIS
Terroirs de Lorraine de Michel
Roth pour sa cuisine régionale
gastronomique.
À Rennes. Christian Le Squer
ouvrira en mars 2019 le
Paris-Brest, un bistrot terre-mer
aux touches exotiques. Hâte…
« Paris-Lyon-Méditerranée » :
au programme, des plats français
régionaux (quenelles de brochet
à la lyonnaise, filet de bœuf de Salers…),
dans un décor bien connu, orné de
fresques et de dorures. La bonne idée
pour les gastronomes pressés : le « menu
du voyageur » (49 €), servi à l’heure
du déjeuner en quarante-cinq minutes.
RESTOS
Place Louis-Armand (12e). Tél. : 01 43 43 09 06.
Lazare
BIEN MANGER EN ATTENDANT LE TRAIN ?
C’EST DÉSORMAIS POSSIBLE ! EMBARQUEZ
POUR 5 VOYAGES ULTRA GOURMANDS.
PAR CLOTILDE ROUX
GARE DU NORD
L’Ètoile du Nord, de Thierry Marx
Le chef donne un coup de fouet au buffet
de gare en proposant une cuisine
bistronomique, maison et de saison,
le tout en version
accessible (plat du
jour, 18 €). Du petit
déjeuner au dîner,
on se régale des
grands classiques
de la brasserie
(œuf bio, 9 €,
croque-monsieur
12 €), mais aussi
de plats du Nord
(endives, 11 €).
Les plus pressés
attraperont brioche
feuilletée (1,80 €)
L’Ètoile du Nord
ou sandwichs
pastrami-cornichons (6,80 €) au Fournil,
la boulangerie du lieu.
18, rue de Dunkerque (10e).
Tél. : 01 40 36 54 36.
12
GARE SAINT-LAZARE
Lazare, d’Èric Frechon
Envie de cuisine familiale et généreuse ?
On opte pour le cadre tout en bois
et lumière de la brasserie Lazare, autre
terrain de jeu du chef triplement étoilé
du Bristol. Au comptoir, sur des tables
carrées ou sur la grande table d’hôte,
on déguste des plats bistrotiers et mijotés
comme le parmentier de bœuf au vin
rouge (plat du semainier, 19 €). Mention
spéciale pour « la meilleure saucissepurée de Paris » (21 €) !
Parvis de la gare Saint-Lazare.
Rue Intérieure (8e). Tél. : 01 44 90 80 80.
GARE DE LYON
Le Train Bleu,
de Michel Rostang
La carte du mythique
restaurant, signée
par Michel Rostang,
chef emblématique
originaire du Dauphiné,
revisite la ligne
French Toast & Co,
de Nicolas Haelewyn
La douceur qui a bercé l’enfance du chef
pâtissier Nicolas Haelewyn ? Le pain
perdu. Son nouveau lieu, ouvert avec
Stéphane Dufour (Karamel Paris), le met
à l’honneur sous toutes ses saveurs :
sucré, nappé de caramel, de sirop
d’érable ou de pâte à tartiner maison,
mais aussi salé, accompagné de jambon
blanc de la Maison Vérot, œuf bio et
tomates fraîches. À déguster d’urgence !
Gare de Lyon, Hall 2. frenchtoastandco.fr
GARE MONTPARNASSE
Dépôt Légal,
de Christophe Adam
Et de deux ! Le lieu bistronomique trendy,
lancé dans le 2e par le célèbre chef
pâtissier, entre en gare Montparnasse
le 18 décembre : déco léchée, carte
généreuse (tartines, ceviches, tapas…),
prix « légaux », donc justes.
La nouveauté : une offre de pizzas
généreuses à vous faire oublier
le départ du train. Q
Parvis de la gare, accessible depuis
l’entrée principale.
Dépôt
Légal
YANN DERET ; PRESSE.
NOS CHEFS
DE GARE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
VUE SUR SEINE, FACE AU PONT
DE GRENELLE, ECLECTIC
EST UN LIEU À VIVRE À TOUTE HEURE
© Laurent Duval - Elodie Grégoire
PETIT DÉJEUNER • PAUSE DÉJEUNER • PAUSE SHOPPING
TABLE D’AFFAIRES • AFTER WORK • DÎNER AVANT OU APRÈS LE CINÉMA...
Entre élégance parisienne et excentricité britannique, signé TOM DIXON,
l’éclectisme du décor dialogue avec celui de la carte : des classiques de brasserie
subtilement bousculés par quelques spécialités sans frontières , aux suggestions
sur le pouce, ECLECTIC porte bien dans son nom l’originalité de sa promesse….
Ouvert tous les jours de 8h00 à minuit • Service voiturier de 8h00 à minuit • Parking : Beaugrenelle
2 Rue Linois, 75015 Paris • +33 (0)1 77 36 70 00 • info@restauranteclectic.fr
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
NOUVELLES
TENTATIONS
via l’appli photo Cheerz, pour concocter
une belle éphéméride personnalisée à offrir
ou à s’offrir (18 €).
PAR SABINE ROCHE
tourtereau déclenche une série de poursuites
plus acrobatiques les unes que les autres.
Cirque Éloize nous vient de Montréal
avec son énergie, ses folksongs et ses numéros
désopilants pour régaler toute la famille.
SORTIES, BONS PLANS ET ACTUS PARISIENNES
À NE PAS MANQUER CETTE SEMAINE.
Oh My Tea ! x
Sarah Lavoine
1LaFÊTER
NOËL AU CHÂTEAU
féerie de Noël enchante le château
de Vaux-le-Vicomte ! Décorations vintage,
sapins enneigés, promenades en calèche…
En semaine, on peut même louer son costume
de princesse. Pour que personne ne soit oublié,
les plus jeunes sont invités à venir déposer
un cadeau qui sera redistribué à un enfant
défavorisé. Raison de plus pour y foncer !
Catastrophe
Jusqu’au 6 janvier. vaux-le-vicomte.com
2
PORTER LE COSTARD
Et de deux ! Après le 11 , Admise, la marque
e
spécialisée dans les costumes féminins dont
les formes s’adaptent à toutes les morphologies,
ouvre une deuxième adresse rive droite.
73, rue Lemercier (17e).
3
VIRER À LA CATASTROPHE
Catastrophe, le groupe touche-à-tout fondé
par Pierre Jouan, Blandine Rinkel et Arthur
Navellou, nous invite à faire la fête le
19 décembre à la Gaîté Lyrique. Ça promet
d’être intense car Catastrophe partage
la soirée avec Émile Sornin et ses Forever Pavot.
gaite-lyrique.net
4
PRENDRE UNE PAUSE
L’ex-galerie de photo Le Bar Floréal, rebaptisé
Floréal Belleville, a rouvert. Transformé en
Nupié
resto-bar-galerie, ce lieu Art Nouveau n’a pas
perdu son âme. Aménagement cosy, cuisine
délicieuse (15 € entrée, plat, dessert) et, côté
galerie, des artistes émergents, comme
le Collectif Iilim. À fréquenter d’urgence !
43, rue des Couronnes (20 ).
e
Admise
5
ÉGRENER LES MOIS
Et si on fabriquait son propre calendrier ?
C’est le moment de sélectionner ses meilleurs
clichés de 2018 et de les mettre en page,
14 DÉCEMBRE 2018
ELLE PARIS
cheerz.com
6
PASSER AU SALOON
Ébloui par la belle de Saloon, un cow-boy
Jusqu’au 6 janvier au 13eme Art. le13emeart.com
7
SALUER SARAH
Pour fêter Noël, Sarah Lavoine est sur tous
les fronts : une datcha à l’hôtel Le Roch (1er), une
collab avec les délicieux thés de Oh My Tea !
et, dans la boutique du 16e de la décoratrice,
qui vient d’en ouvrir une à Bordeaux,
les fameuses Dunes Blanches du pâtissier
Pascal, du Cap Ferret. On y court !
maisonsarahlavoine.com
8LesVIVRE
L’AVENTURE
Aventuriers, c’est le dernier festival
de l’année, et on en profite. Au programme,
du rock et de la pop dans des salles à taille
humaine. On attend Inüit et Concrete Knives,
qui puisent aux sources vivifiantes d’un rock
énergique et joyeux (le 19). En bonus, une
navette embarque les Parisiens et les ramène
place de la Nation après le concert ! Jusqu’au
20 décembre à Fontenay-sous-Bois (94).
festival-les-aventuriers.com
9
CRÉER DU LIEN
Nupié, la marque de nu-pieds aux rubans,
prend ses quartiers d’hiver et lance sa ligne
de boots. Des modèles colorés, sur lesquels
on retrouve le lien autour de la cheville.
240 € en exclu au Bon Marché Rive Gauche (7e).
10 SE METTRE SENS DESSUS
DESSOUS
Pour fêter ses 10 ans, la boutique de lingerie
Aubade de la rue de Courcelles nous fait
une fleur et offre une remise de 20 % aux
lectrices sur présentation du magazine. Valable
jusqu’au 15 janvier. À bon entendeur ! Q
93, rue de Courcelles (17e). Tél. : 01 46 22 55 27.
PRESSE
ET POUR LES ENFANTS…
Les petits aussi ont droit à leur groupe rock : Zut les attend au Café de la Danse pour un concert
endiablé autour de chansons de Noël à la sauce Zut ! Les 16 et 23 décembre. cafedeladanse.com
14
E L L E .FR
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Rétrospective
Grand Palais
3 oct. 2018 – 4 fév. 2019
Joan Miró, Femmes et oiseau dans la nuit (détail), 5 mai 1947. Huile sur toile. New York, Calder Foundation © Successió Miró / Adagp, Paris, 2018. Photo Calder Foundation, New York / Art Resource, NY.
Design c-album / adaptation Alain Bourdon.
Документ
Категория
Журналы и газеты
Просмотров
4
Размер файла
92 767 Кб
Теги
journal, elle
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа