close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Télérama Magazine Du 5 Janvier 2019-compressed

код для вставкиСкачать
ET AUSSI L’HISTOIRE D’UN ROI DE LA MALBOUFFE,
D’UNE LIBERTAIRE FÉMINISTE,
D’UNE CHEF D’ORCHESTRE…
M 02773 - 3599 - F: 3,30 E
« MES VŒUX
POUR 2019?
LA RÉVOLUTION!»
3’:HIKMRH=XUXXU\:?n@f@j@t@a";
CORINNE
MASIERO
MERCREDI 2 JANVIER 2019 HEBDOMADAIRE | FR 3,30 € BEL, LUX 3,90 € | DOM 5,50 € CH 5,70 FS | MAR 43 MAD
CPPAP Nº 0621C80864
Nº 3599
DU 5 AU 11 JANVIER 2019
LA COMÉDIENNE
L’invitée
Devenue actrice par hasard, la capitaine Marleau
de la série a échappé à une vie de misère.
Elle ne renie rien de son passé, lance des initiatives
solidaires. Et rêve de révolution.
Elle est belle. Rudement. Très grande.
Allurée. Avec des yeux verts enjôleurs
ou sauvages. La Masiero est une sacrée
comédienne et une sacrée femme. Sa
performance dans Capitaine Marleau, avec son inséparable
chapka et son savoureux parler chti, en a fait une star du petit écran. Huit millions de téléspectateurs lors de la dernière diffusion de cette série de France 3 réalisée par Josée
Dayan ! Mais le talent de Corinne Masiero ne se résume pas
à cet officier de gendarmerie brindezingue et grande gueule.
A 54 ans, l’actrice de Douai qui n’a débuté sur scène qu’à
28 ans, après une première existence chaotique, est un phénomène de résilience et de génie brut. Avec sa voix caverneuse et grave, où pointe un accent du Nord qu’elle n’a jamais renié, avec son hallucinante dégaine, timide ou rebelle,
la Louise Wimmer de Cyril Mennegun — son premier grand
rôle (2012) — est capable de tout. De narguer et dévaster l’ennemi dans un flux de paroles insensées, d’accompagner
avec autorité et tendresse des paumées — comme son dernier personnage dans Les Invisibles, de Louis-Julien Petit.
De provoquer ou d’émouvoir aux larmes. Chez Audiard
(De rouille et d’os) et Chéreau (Persécution). Un Depardieu
ou un Gabin au féminin que cette haute carcasse forgée
aux aléas de la misère et engagée depuis toujours auprès
des plus démunis. De sa présence disruptive, elle casse
superbement les codes. Et jusqu’à la manière de jouer.
Propos recueillis par Fabienne Pascaud
Photos Patrick Swirc pour Télérama
À voir
n
Les Invisibles,
de Louis-Julien Petit,
en salles
le 9 janvier.
Une vie bien
rEngeR d’Adolpha,
d’Adolpha,
le 26 janvier, centre
André-Malraux,
Hazebrouck (59),
tél. : 03 28 44 28 58.
Le 1er février,
médiathèque de
Courrières (62),
tél. : 03 91 83 23 13.
4
Télérama 3599
02 / 01 / 19
Comment
travaillez-vous ?
Je ne travaille pas. Tout se fait sur le
tournage ou le plateau de théâtre. Je
ne lis ni le scénario ni la pièce. Si on
connaît le contexte, on est moins décalé, moins inventif. Or
j’ai besoin de m’autosurprendre pour éviter le ronron,
étonner le partenaire comme le spectateur. Ce n’est jamais
un rôle particulier, d’ailleurs, qui m’intéresse ; mais ce qui
est dit dans le spectacle, ou le film, au-delà des dialogues.
Alors j’apprends juste les scènes où je parle. Même si « dire »
n’est évidemment pas seulement une histoire de mots.
Jouer, c’est avec le corps que ça se passe. Il faut donner de
la chair, de la matière, et creuser, creuser. Moi, j’ai besoin
de toucher. Avec la paume de ma main. J’aime toucher le
plateau. J’ai besoin d’être par terre, couchée dessus. Le plateau nu, c’est mon truc, un endroit sacré. L’odeur des coulisses aussi, mélange de poussière, de sueur, de cigarettes,
est mon parfum préféré. J’aime quand ça pue. J’aime me
donner des contraintes de jeu aussi, des difficultés, des
trucs qui ne me ressemblent pas. Des pieds cassés par
exemple, ou des talons trop hauts ou du vernis à ongles. Ça
m’oblige à avoir des idées d’interprétation. Je m’étais inventé une démarche invraisemblable pour une domestique de Feydeau, terminus, qu’avait monté en 2001 Didier
Bezace. Feydeau, c’est pas ma came, ça ne me fait pas rire.
Mais c’est justement quand on n’aime pas qu’on n’a aucun
a priori, et qu’on devient le plus intéressant…
☞
Stylisme Alexandra Conti - Coiffure Olivier de Vriendt - Maquillage Magalie Markan - Veste blazer Max Mara
Corinne
Masiero
1964
Naissance à Douai.
1993
Premier petit rôle
dans Le Bouc,
de Fassbinder, mis
en scène à Douai.
2009
Persécution, film
de Patrice Chéreau.
2012
Louise Wimmer,
film de Cyril
Mennegun.
De rouille et d’os,
film de Jacques
Audiard.
2015-2018
Capitaine Marleau,
série réalisée
par Josée Dayan.
Télérama 3599 02 / 01 / 19
L’invitée
L’actrice Corinne Masiero
☞ Vous avez eu
des modèles ?
Aucun. S’inspirer, c’est comme repeindre un Rubens. A quoi ça sert ? Et
puis m’inspirer de qui ? Quand j’ai démarré, je ne connaissais rien. Ce qu’on voyait à la télé, Au
théâtre ce soir — Maria Pacôme, Jean Le Poulain, Jacqueline
Maillan — ou au cinéma, Les Fous du stade ou Dupont-Lajoie.
Il y avait aussi les chanteurs que j’allais admirer avec mes
parents à la Fête de l’Humanité : Leny Escudero, Mouloudji,
Isabelle Aubret, Henri Tachan… J’ai vécu là-bas de vrais moments d’émotion. Comme dans les manifs. Quand c’est fort
le spectacle vivant, ça vaut tous les films du monde. D’autant plus que c’est éphémère…
Tard et par hasard. C’est un endroit
où j’ai trouvé enfin une place. Je zonais, après des années de drogue, et
des copains qui faisaient du théâtre à
l’Hippodrome de Douai m’ont demandé de leur donner un coup de main pour porter le matos. Un jour, la metteuse en scène me voit regarder le plateau et me propose de participer à un échauffement de
comédiens. Un « échauffement » ? Je ne voyais pas ce que
ça voulait dire. Pour des danseurs, oui, mais des comédiens ? Il fallait juste traverser la scène en marchant en diagonale et en imaginant un petit incident. J’y vais, en faisant
semblant de remettre un lacet. « Très bien ! » me dit la metteuse en scène. Très bien ? J’avais le droit de faire des trucs
à moi et on me disait très bien ? Mais ça ne m’était jamais
arrivé ! Je n’ai vu ce bout de lumière qu’à 28 ans… Alors je
me suis dit, je reste là. Je veux faire ça. Ici, maintenant,
c’est chez moi. J’ai supplié la metteuse en scène de me
prendre pour un petit rôle dans son prochain spectacle, Le
Bouc, de Fassbinder, qu’elle devait monter l’année d’après.
Je ne connaissais évidemment pas Fassbinder. J’ai filé au
Goethe Institut de Lille et j’ai vu tous ses films en allemand
non sous-titré… Elle m’avait conseillé aussi de voir tout ce
qui était programmé à l’Hippodrome de Douai, expos,
concerts, théâtre — même pour enfants ! — danse, projections de films… Je me suis formée à l’arraché.
Comment
êtes-vous
venue
au théâtre ?
J’ai adoré jusqu’au collège. J’étais toujours première en primaire, petite gamine hyper timide et mal à l’aise. Je le suis toujours. Mais
plus je grandissais plus je supportais mal ce qu’on disait ou
faisait aux femmes dans ma famille. Côté père, des ritals
ayant fui le fascisme et devenus prolos ; côté mère, des
journaliers de campagne et des femmes de ménage depuis
Louis XIV. Cocos des deux côtés, et machos et homophobes. Avec des violences familiales, conjugales, des incestes. Très vite, être sous le pouvoir d’un adulte m’a semblé intolérable. Je me renfermais. Et plus je me renfermais,
plus je me trouvais différente, anormale. Mais qu’est-ce
que je fous dans cette société-là ? Ce Nord toujours hanté
par la guerre de 14-18 ; cette mère qui pleurait tout le temps
et partait rouler dans sa bagnole pour oublier.
Pas d’études ?
Pour sortir d’une situation, il faut savoir qu’il y a une porte. Je n’en voyais
pas. J’étais prise de vertige et sans réponse. Ma famille était
athée, anticléricale. J’étais la seule de la classe à ne pas aller
au catéchisme et à la messe le dimanche. Moi, j’allais à la piscine. Déjà qu’on se foutait de moi parce que je parlais chti et
que je ne connaissais rien d’autre que ce que j’apprenais à
l’école. Rien. J’ai vécu très tôt l’irrespect. Et ça m’a blessée
de me sentir une merde. Moche et re-moche, aussi. J’avais
rêvé faire de la danse. Mais la prof trouvait que mon corps
n’allait pas, que j’étais trop grande — à 10 ans, je faisais déjà
1,70 mètre — et que, de toute façon, il était trop tard pour en
faire un métier. Mon monde s’effondrait. Je n’avais pas le
droit d’exister. Alors je suis devenue une rebelle à deux
balles. Mais je n’ai jamais eu honte de l’endroit d’où je venais, de la manière dont je parlais. Je vis toujours à Roubaix,
parce que avec les soixante-dix nationalités qui y cohabitent
c’est plus large qu’à Paris, ça vit. De l’ISF à la misère noire.
J’ai juste appris à ouvrir ma gueule, à faire péter les non-dits.
Sinon, ça devient purulent et on s’infecte soi-même.
Pas d’issue ?
En troisième, j’avais découvert Flash
ou le grand voyage, de Charles Duchaussois, un pavé de cinq cents
pages, ma Bible. Je voulais faire pareil,
avoir une existence rock’n’roll, déglinguée, droguée ; pas
jouer de la musique mais vivre ce que vivaient les rockers.
Je croyais naïvement que c’était ça, la vraie liberté : être
toxico. Et que le seul moyen de se révolter était de se détruire. A 13 ans, j’ai mis les rangers. Je savais que je n’étais
pas belle. Avec mon allure de garçon manqué, mon mètre
quatre-vingts, on m’appelait même « monsieur ». Je me sentais appartenir à une sorte de « troisième » sexe. Alors, autant être carrément laide, comme ça les mecs ne me feraient plus chier. Je ne me ferais plus violer. Ça a
commencé à 8 ans. Ça a fini à 18… J’étais droguée à 15. J’ai
quand même eu le bac. Une première, dans notre famille !
Je me suis inscrite à la fac. Mais, après deux cours, j’ai tout
de suite vu que ce n’était pas pour moi. Je m’ennuyais. J’ai
pourtant récidivé pendant trois ans, histoire d’avoir la carte
d’étudiant et de payer moins de loyer. Mais j’étais tellement
défoncée. Je devais dealer ou me prostituer à la sauvette,
dans le métro, dans les voitures, pour m’acheter de l’héroïne ; avec chaque fois la peur des flics ou des maquereaux.
Comment
s’est faite la
métamorphose ?
Y a pas une pute qui rêve pas d’arrêter :
c’est si humiliant de se faire payer. Y a
pas un toxico qui rêve pas d’arrêter :
c’est une telle douleur. Le mal au ventre du manque, comme
si on avait une sciatique dans le bide, la fièvre, la gastro, la
gerbe, la dépression… Et pas beaucoup de monde pour
vous aider. Quand vous êtes toxico, vous ne fréquentez que
les toxicos. Je quittais plus mon lit. Je regardais la télé toute
la journée. Comme un beauf. En fait, on devient des beaufs
qui picolent leurs bières devant le petit écran. C’était pourtant ☞
Vous vous en êtes
sortie comment ?
« Côté père et côté mère, des cocos,
des machos, des homophobes. Avec des violences
familiales, conjugales, des incestes. »
6
Télérama 3599
02 / 01 / 19
CROISIÈRE FLUVIALE
EXCLUSIVITÉ
RUSSIE
VOLS AU DÉPART DE TOUTE LA FRANCE
TAXI À DOMICILE INCLUS
EXCURSIONS INCLUSES
PRIX LECTEURS DÈS
1 899€
12 JOURS / 11 NUITS
EXCLUSIVITÉ CROISIÈRE RUSSIE
DATES : DE MAI À SEPTEMBRE 2019
NOMBRE DE PLACES LIMITÉ - VALABLE JUSQU’AU 31/01/2019
ITINÉRAIRE: MOSCOU - OUGLITCH - IAROSLAVL - GORITSY - KIJI - MANDROGA - SAINT-PÉTERSBOURG
D E M A N D E Z N O T R E D O C U M E N TAT I O N
Par Téléphone: code << TELERAMA1 >>
Flashez moi
09 70 30 01 57
Par mail : Russie@vrg.fr - Par Internet : Russie.vrg.fr
En Agence : 3 av. de l’Opéra 75001 Paris - 5 Rue de le Buffa 06000 Nice
-
Mentions légales : IM078100038 - RCS Versailles B 401.998.166 - Tarif indiqué TTC par personne au départ de Paris. Garantie Financière : ATRADIUS Conformément à la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification des données vous concernant:
TELERAMA1
Seuls Nina Companeez, dans le feuilleton Voici venir l’orage, et Francis Veber,
dans L’Emmerdeur, me l’avaient interdit. Sinon oui, évidemment recadrée par le metteur en scène
ou le cinéaste. C’est un de mes premiers maîtres, Guy Alloucherie, au Théâtre du Ballatum, à Liévin, qui m’avait appris.
Il donnait un thème — dire quelque chose qu’on n’avait jamais dit, par exemple… —, et on ne devait arrêter l’impro que
lorsqu’il disait : « Merci ! » Parfois, c’était long… Le temps de
tout lâcher. Alloucherie tirait toujours quelque chose de
nous. Les impros, c’est souvent 90 % de déchets ; mais les
10 % qui restent font vriller l’œil du partenaire. C’est bien…
Vous improvisez
pour chaque rôle ?
☞ pas l’objectif de départ… J’avais peur de mourir, en plus.
Y a pas une fois où je me suis piquée sans penser, quand l’aiguille rentrait, qu’il y aurait peut-être une bulle d’air qui allait me tuer… Y a pas un jour d’ailleurs où je ne pense pas à
la mort. Même maintenant où j’ai réussi à ne pas me laisser
mourir. Ça me rassure d’y penser. Comme à une issue de secours quand vraiment ça irait trop mal. Mais je suis lâche.
Je n’ai jamais eu le courage de me foutre en l’air.
La hiérarchie. Que le réalisateur était
Dieu le Père. Qu’il y avait des différences entre les acteurs connus et les
inconnus. Que Depardieu pétait sans
arrêt et se grattait les couilles. Que Carmet rigolait, bavardait avec les partenaires, les techniciens, mais devenait génial et concentré dans la seconde où on lui criait : « Action ! »
Vous avez
appris quoi
sur ce tournage ?
Sur un tournage, elle ne quitte pas le
plateau. C’est sa vie. Elle y voit et entend tout. A 73 ans, elle filme toujours
comme une mitraillette. Sans répéter
et en une seule prise ! Elle enchaîne
dans la chronologie de l’action, en
plus ! C’est rarissime et super pour les acteurs. Josée adore
les acteurs et réussit des castings de rêve. Grâce à elle, j’ai
pu jouer avec, en guest stars, Biolay, Adjani, Camille, Balibar, Depardieu ou Arestrup ! Josée parle d’une « tribu », à laquelle elle reste fidèle. Eux aussi. Car elle les dorlote. « Pour
ne pas me pourrir la vie », dit-elle, elle ne me fait tourner ainsi que quatre Marleau par an. Et vite. C’est pour ça que j’ai accepté. Je peux faire d’autres choses en même temps. Elle dit
encore que diriger est inutile, qu’il suffit de bien distribuer
les rôles. Elle fait confiance. Après, elle module un peu…
C’est très différent
avec Josée Dayan,
avec qui vous
tournez la série
Capitaine Marleau ?
J’improvise sur tous mes rôles. Et en
tant que capitaine de gendarmerie, je
me livre volontiers ici à des considérations sur la politique qui ne sont pas à
la gloire du gouvernement… Comme
je parle beaucoup en chti, pas compréhensible pour tout le
monde, il faut souvent que je me postsynchronise au montage, et je découvre alors mes phrases couvertes par des
aboiements ou des bruits d’orage. C’est le jeu. Je m’en fous.
Je continue au tournage prochain. Y a bien des coups de
gueule qui finiront par rester…
Il paraît qu’elle
vous censure
parfois
au montage ?
8
Télérama 3599
02 / 01 / 19
En 2011, le cinéaste Cyril Mennegun
avait fait le voyage jusqu’à Lille pour
me rencontrer. Je ne croyais pas à ce
premier grand rôle. On a discuté le
long du canal… Quand on a enfin tourné, il me laissait tout faire, avec des indications assez étranges : « Joue avec
ton œil droit… » « Joue avec ton sourcil ». Je ne comprenais pas
bien, mais j’improvisais. J’adore quand il n’y a pas de texte.
J’adore le silence. Et je faisais l’effort de gommer mes ficelles habituelles : gueuler fort, balancer des phrases crues
pour déstabiliser, faire des blagues provocantes en rapport
avec l’actualité… Louise Wimmer m’a fait passer de l’autre
côté : non seulement je pouvais prétendre enfin à des rôles
importants, mais je n’étais plus obligée d’afficher cette
image trash de moi. J’étais plus libre.
Vous improvisiez
dans Louise
Wimmer, cette
femme silencieuse
sombrant dans
la pauvreté ?
Depuis son premier
grand rôle dans
Louise Wimmer,
de Cyril Mennegun,
Corinne Masiero
a imposé son côté
grande gueule.
Stylisme Alexandra Conti - Coiffure Olivier de Vriendt - Maquillage Magalie Markan - Chemise Acne Pantalon Cos
Le théâtre a été ma lumière. Je m’y suis
accrochée. Je fonctionne au radar. Je
fais confiance à mon instinct. Un instinct de survie. Je sens les choses, même si je suis pas futefute. Après ma découverte de la scène à Douai, je courais
partout pour apprendre à jouer, voir les autres jouer. En
1993, j’avais repéré que Claude Berri tournait Germinal
dans le coin, avec Depardieu et Carmet, mon idole de Dupont-Lajoie. J’ai fait les castings de figurants et en ouvrant
au hasard une porte, je tombe sur Claude Berri. Il voit ma
dégaine pas possible, me demande si je sais me mettre en
colère. Je dis oui. C’était la première fois qu’on ne me disait
pas que j’avais une sale gueule. J’ai eu mon premier contrat
de 1 500 francs [environ 230 euros, ndlr], moi qui étais au
RMI. Je suis allée voir l’administratrice timidement. Je
croyais qu’elle avait fait une erreur…
Ou vous aimez
trop la vie…
L’actrice Corinne Masiero
Elle s’adapte, comme elles, avec un
Louise Wimmer
fort instinct de survie sociale. Car il
annonce
faut tout prévoir, tout anticiper. Jamais
ces femmes
s’endormir dans la rue, par exemple.
condamnées
Trop risqué. Vols, viols… J’ai connu la
à la misère dont
vous vous occupez rue. Je me suis juré « plus jamais ça ».
dans Les Invisibles, Ce qu’il y a de beau, dans Les Invisibles,
c’est que ces gonzesses — et la plupart
le dernier film de
Louis-Julien Petit ? ne sont pas actrices — s’en sortent. Si le
centre d’accueil que j’y dirige échoue,
elles en partent fièrement, choisissent elles-mêmes où elles
iront. Elles ont retrouvé leur libre arbitre, elles ne subissent
plus. Ce sont des résilientes. Comme moi quand j’ai découvert le théâtre. Quand on a chopé cette énergie-là, elle ne
vous quitte plus. Je les admire et je les aime.
Vous avez même
fait un spectacle
que vous tournez
aujourd’hui avec
l’une d’entre elles,
Adolpha…
Pour moi, elle est le symbole de la résilience. Adolpha a passé onze mois
en zonzon pour avoir tué un compagnon alcoolique qui la battait. Elle a
écrit son histoire en taule, dans un petit cahier qu’on a reproduit et édité, et
L’invitée
c’est mes potes ; l’autre me fait gerber ; et je n’ai jamais voulu d’enfants, qui risqueraient de me ressembler ou auraient honte de moi dans ce monde de merde… Mais soutenir des potes sans leur faire l’aumône, sans exercer de
pouvoir, en respectant leur indépendance et sans jouer les
babas cool non plus, voilà mon rêve. A quoi sert mon fric,
sinon ? On est allés faire les choses très légalement chez le
notaire, pour qu’il n’y ait pas d’embrouilles ; on est
conseillés par des financiers. Il s’agit de créer une sorte
d’écovillage, autonome côté bouffe et énergie, où on ferait
de l’éducation populaire autour des arts. Chacun aura sa
parcelle. Pas question d’écraser l’ego des autres. L’idée est
juste de pouvoir s’aider mutuellement quand la vie dérape.
De se gérer ensemble horizontalement. Sans cette verticalité aristocratique et méprisante du pouvoir actuel. Tout le
monde désire ce genre de chose aujourd’hui. En cherchant
en camion un endroit au sud de la Loire, on a vu plein d’initiatives de ce type partout en France.
Que pensez-vous
de la révolte
des Gilets jaunes ?
On est tous des Gilets jaunes. Chacun
à notre façon. Je ne supporte pas que
certains croient soudain découvrir les
« Je me dégoûte souvent de ne pas
assez faire devant la détresse
des gens. D’autant que je l’ai vécue. »
que je lis en public, pendant qu’Adolpha est assise sur un
haut tabouret et fredonne quatre chansons d’Edith Piaf.
C’est mon amoureux, Nicolas Grard — qui a une compagnie de théâtre de rue à Roubaix, Détournoyment —, qui
nous met en scène. Adolpha a connu une vie de merde.
Chassée de chez elle, encore gamine, par une mère qui ne
l’aimait pas, après qu’elle lui a avoué que son père la violait ; battue par son mari alcoolique, puis par ce compagnon qu’elle a assassiné. Mais c’est une vraie résiliente ! La
misère lui a bouffé ses dents ? Elle refuse les dentiers, dit
qu’il faut la prendre comme elle est, et ne pas avoir honte
de ce qu’on est. Ne jamais oublier d’où l’on vient. Je suis
d’accord. Elle se sert de ce qu’elle a vécu pour avancer,
pour aider les autres.
Je me dégoûte souvent de ne pas assez
faire devant la détresse des gens.
D’autant que je la connais, je l’ai vécue.
Comme vous ?
Je n’appartiens à aucun parti, n’obéis
à aucun blabla, j’essaie d’agir. En 2003,
pour les intermittents du spectacle et
les précaires, nous avions fondé la
coordination des Interluttants du Nord-Pas-de-Calais — et
moi, à l’intérieur, la section Bourrins ! Elle a mené des actions à Lille, à Avignon. Elle continue. J’ai soutenu aussi
François Ruffin aux législatives de 2017 parce que j’ai vu
comme il se battait sur le terrain ; il a été élu député La
France insoumise de la Somme… Mais le plus important,
ce qui donne un sens à ma vie, c’est notre association Pataclown, imaginée voilà dix ans avec treize copains pour aider deux amis artistes dans le besoin. Ma seule famille,
D’où votre
engagement
politique ?
« vraies » gens. Comme s’il y en avait des faux ! Marre de ce
mépris de classe, de cette « prolophobie ». Y compris dans
le milieu du cinéma et de la télé. Ils viennent tous de la
bourgeoisie. Ils ont peur de montrer les prolos. Ou alors ils
le font avec condescendance, avec leurs filtres. Quand on
n’a pas leurs codes, on est foutus. Surtout les femmes.
Alors moi, au cinéma, je refuse souvent de jouer les mères.
Pourquoi pas des rôles de chef ? Et pourquoi on est bien
plus souvent à poil que les hommes ?
Moi, dans le métier, je n’ai jamais été
harcelée. J’ai un radar contre ça. J’ai
l’habitude. Mais je connais des comédiennes, des réalisatrices, des productrices à qui c’est arrivé. Lors d’une
émission de télé à laquelle je participais, alors qu’on venait ensemble de
s’en parler en off et qu’on nous posait
publiquement la question, j’ai été sidérée qu’aucune n’ait
répondu. Pourquoi fermer sa gueule ? Mais on ne peut forcer personne à parler. Et les agents conseillent de se taire
pour ne pas être blacklistée.
Après l’affaire
Weinstein,
les comédiennes
françaises se sont
peu plaintes
de harcèlement.
Qu’en pensez-vous ?
La révolution ! Changer ce système qui
ne fonctionne plus. Inventer un autre
rapport à l’humain, à ce qui l’entoure, à
la nature. Tout est lié. Faut y aller ! Agir. Désobéir. Je suis pour
la désobéissance civile. Mais avec humour. Continuer les
luttes en continuant à se fendre la gueule ; avant de fendre
celle des autres… L’humour, c’est l’art de ceux qui n’ont rien.
La seule chose qui leur reste. Faites rire quelqu’un qui ne
vous aime pas, et vous verrez, ça marchera… mieux… •
Vos vœux
pour 2019 ?
Télérama 3599 02 / 01 / 19
9
Sommaire
Du 5 au 11 janvier 2019
14
Sur Télérama.fr
47
28
SUR TÉLÉRAMA.FR
Couverture
Corinne Masiero
Photo
Patrick Swirc
pour Télérama
Stylisme
Alexandra Conti
Coiffure
Olivier de Vriendt
Maquillage
Magalie Markan
Manteau
Dries Van Noten
Ce numéro comporte :
une couverture spécifique
« Paris-IDF » pour les abonnés
et les kiosques de Paris-IDF
et une couverture nationale.
Posés sur la 4e de couverture
pour les abonnés de la
France métropolitaine, un
encart 20 p. Linvosges
(8 modèles) pour la totalité
des abonnés, un encart
Philosophie magazine et un
encart Le Monde pour une
partie des abonnés. Edition
régionale Télérama + Sortir,
pages spéciales, foliotée de
1 à 56, jetée pour les kiosques
des dép. 75, 77, 78, 91, 92, 93,
94, 95, posée sur la 4e de
couverture pour les abonnés
des dép. 75, 78, 92, 93, 94.
Spécial récits
18 Elle démocratise le classique
De renommée internationale,
la chef Zahia Ziouani œuvre
auprès des jeunes de banlieue
22 Le détecteur de mensonge
Eliot Higgins recoupe les infos
qu’il trouve sur le Net pour
révéler ce que les régimes
tentent de cacher
10
Télérama 3599
A lire dans la zone abonnés
Entretien avec Richard Powers
pour son livre L’Arbre-Monde
Magazine
4 L’invitée L’actrice Corinne Masiero
11 Premier plan Meilleure année !
12 Qui ? Comment ? Pourquoi ?
14 Le Festival cinéma de Télérama
16 Coup de chapeau L’écrivain Jean Rolin,
plume ébouriffante
02 / 01 / 19
Elle n’y va pas de main morte, notre
invitée — et couverture —, la puissante
comédienne Corinne Masiero, qui
nous souhaite pour 2019 rien de moins
que la révolution ! C’est que l’inénarrable interprète du très chti capitaine
Marleau, sur France 3, celle qu’on va
bientôt découvrir en farouche directrice de centre d’accueil social dans
Invisibles, le beau film de Louis-Julien
Petit, a elle-même connu une existence
chahutée ; elle sait l’injustice sociale,
l’inégalité, la pauvreté. Elle s’est engagée contre. Et cherche toujours, sur son
terrain, à les combattre. Pas une résignée, Masiero. A l’image des quatre
hommes et femmes que nous racontons pour commencer l’année. Ils se
sont battus — ou se battent encore —
pour défendre une meilleure manière
de vivre, via l’art, l’information, le droit
des femmes, un autre rapport à la nourriture. A l’image, encore, de Bastien
François, ce professeur de sciences politiques qui réfléchit depuis longtemps
à la Constitution d’une VIe République,
plus proche des aspirations nouvelles
de notre société française, plus sensible à ses mutations et à celles du
monde tout autour. Autant de personnalités en prise directe sur la vie, les
vivants et les choses. C’est tout ce que
nous vous souhaitons d’être aussi en
2019. — Fabienne Pascaud
Critiques
28 L’Apôtre de l’amour Elise Ottesen-Jensen, toute
une vie vouée à l’émancipation
sexuelle des femmes
32 Le Napoléon du prêt-à-manger
Restoroutes, cantines
ou fast-food à la française :
Jacques Borel a bâti dès les
années 1960 un empire…
controversé
47 Le rendez-vous Sérotonine,
de Michel Houellebecq
50 Livres
56 Cinéma
62 Musiques
63 Scènes
64 Arts
66 Enfants
Autrement
Télévision
39 Penser Il est urgent de moderniser
notre système politique, estime
le politologue Bastien François
42 Voyager A Mexico avec Frida Kahlo
44 Découvrir
Coup de frein à la pollution ;
le chou chinois à la fête…
67 Le meilleur de la semaine télé
Il Miracolo, sur Arte
78 Programmes et commentaires
Radio
134 Le meilleur de la semaine radio
Que la musique commence,
sur France Musique
139 Les programmes
144 Talents
147 Mots croisés
2017 Focus Features, LLC. | Jean-Luc Bertini/Pasco | Ulf Strahleus/SVT kod 5600/TT NEWS AGENCY/AFP | Tim WEGNER/LAIF-REA
En prise sur la vie
2019
Premier plan
Meilleure année !
Par Fabienne Pascaud
© télérama
Que reste-t-il d’une année enfuie ? Quelles émotions, quelles promesses ? Partout dans le monde,
2018 aura été une année dangereuse : catastrophes
climatiques en tous genres, guerres en continu,
drame toujours recommencé des migrations et des exils,
montée des populismes dans une Europe en déréliction…
2018, année d’avertissement. Pour que nous engagions 2019
autrement. Avant même que ne s’achève l’an chaotique, le
mouvement des Gilets jaunes alertait justement sur trop de
souffrances restées ignorées en France, tandis qu’une
pétition destinée à assigner l’Etat en justice pour inaction
écologique rassemblait deux millions de signatures. Nous
réveillerions-nous ? Si peu de grands artistes et cinéastes
hexagonaux se sont attaqués en 2018 — par frilosité, inquiétude, incompréhension ? — à la réalité d’aujourd’hui, si les
plus belles expositions ont trop souvent été celles de
maîtres défunts, si les ministres de la Culture et de l’Ecologie
ont comme d’habitude témoigné de la tragique indiffé-
rence du pouvoir, il n’est jamais trop tard. A condition de
rester vigilants en 2019, de mieux faire entendre nos désirs
et espérances collectifs. Comme nous souhaitons entendre
les vôtres. Sans votre exigence, votre curiosité, Télérama ne
serait pas ce qu’il tente d’être : un magazine de partage
culturel, intellectuel, un guide de réflexions et de plaisirs
artistiques. 2019 marquera pour nous un grand virage numérique, où nous proposerons de nouveaux services à nos
abonnés numériques. A la présidence du directoire de
Télérama, Emmanuelle Delapierre, partie pour d’autres
aventures, sera remplacée par Catherine Sueur. Merci à la
première pour son action des années durant, bienvenue à
la seconde. Et surtout, meilleure année à vous •
Télérama 3599 02 / 01 / 19
11
Qui ? Comment ? Pourquoi ?
Les festivals iront-ils
plus vite que la musique ?
12
Télérama 3599
02 / 01 / 19
neuf à dix mois avant la date (du moins
pour les grands noms). Autant en profiter pour attirer les foules. Les festivals
peuvent ainsi consolider leur trésorerie et assumer le coût de plus en plus
élevé des cachets (oui, les chanteurs demandent davantage pour compenser
la baisse des ventes de disques). Quant
aux spectateurs, prompts à se décider
au dernier moment, ils sont fortement
incités à changer leurs habitudes et à
tout planifier des mois à l’avance. Avec
le billet de concert, on peut de plus en
plus souvent réserver sa place au camping. Le festival est devenu une destination de vacances, réglées… tel du papier à musique. — Valérie Lehoux
Vous l’avez repérée ?
La concurrence
pousse les
organisateurs
à avancer
les réservations
de plusieurs mois.
Jennifer
Decker
Age 36 ans.
Profession Comédienne moderne.
Actualité Elle est la femme et l’omega
d’Un beau voyou, de Lucas Bernard.
Ascendants Elle débute au théâtre, à
18 ans, sous la direction d’Irina Brook,
qui lui confie le rôle de Juliette dans
­Juliette et Roméo, à Chaillot. Après
quelques films et des téléfilms comme
Les Amants du Flore, d’Ilan Duran Cohen, ou Mange, de Julia Ducournau et
Virgile Bramly, elle entre à la ComédieFrançaise en 2011, où elle est dirigée
par Catherine Hiegel dans L’Avare
ou Ivo van Hove dans Les Damnés. Au
printemps dernier, cette brunette
­solaire trouvait, avec Phèdre, un rôle à
la mesure de sa folle sensibilité.
Signes particuliers D’abord, elle est ravissante. Dans Un beau voyou, voleur et
policier sont au garde-à-vous devant
son sourire explosif, sa silhouette
athlé­tique et son franc-parler. Quelque
chose d’une Adèle Haenel mâtinée de
Louise Brooks pour le côté effronté…
La talentueuse a de la mémoire : « Cela
m’émeut de regarder un film dans lequel
j’ai joué car j’ai un souvenir très précis
de l’ambiance de tournage des scènes.
Du rythme. Du climat. S’il y a eu des fous
rires ou de la tension. »
Observations En se découvrant à l’écran
dans Un beau voyou, elle a été fière de…
son personnage de restauratrice de tableaux affranchie : « Elle est bien avec
son métier, avec elle-même, elle ne réagit
pas là où on l’attendrait. Elle est libre et
elle laisse l’autre libre. Du jeu joyeux, avec
son ami, avec ce flic, et pour elle-même. »
Son grand jeu joyeux n’a pas fini de
nous ravir. — Guillemette Odicino
Lire aussi p. 60.
Brand New Images Ltd/getty images | CLAIRE NICOL 2017/LES GRANDS ESPACES | Micha Bar Am/Magnum Photos
Au fait, vous ferez quoi le 20 juillet ? Si
l’envie vous prend d’aller aux Vieilles
Charrues… raté ! Le festival affiche
complet pour ce jour-là. Sept mois
à l’avance. Il n’est pas le seul : cette année, les organisateurs d’événements
musicaux ont mis le paquet pour
anticiper leur fréquentation. D’abord,
en proposant des pass à prix réduit, suivant le principe marketing que l’on
connaît pour le train ou l’avion (plus
l’on s’y prend tôt, moins on paye cher).
Ensuite, c’est nouveau, en dévoilant déjà leurs têtes d’affiche — et de gondole.
Pourquoi si tôt ? La concurrence entre
les événements est telle que les programmations sont quasiment bouclées
Vu de l’étranger
Sale tour au « Spiegel »
Le Spiegel, prestigieux magazine allemand, est au centre d’un scandale qui
affecte tous les médias outre-Rhin : un de ses journalistes vedettes, Claas Relotius,
33 ans, récipiendaire de beaucoup de prix prestigieux, était en fait… un escroc,
qui inventait la plupart de ses reportages.
La réponse
de Juan
Moreno,
qui a révélé l’affaire,
journaliste du
Spiegel et collègue
de Claas Relotius.
Claas Relotius était la superstar du journalisme
allemand. Personnellement, j’ai toujours eu un
doute sur son travail. Et j’ai vraiment compris
qu’il mentait lors d’un reportage que nous avions
réalisé ensemble sur les réfugiés au Mexique. Il y
avait glissé des détails troublants ; il m’a suffi de quelques re- Je me souviens de…
cherches sur Internet pour m’apercevoir que plusieurs de ses informations étaient fausses. Le texte était cosigné. Ma réputation
était en jeu. Malgré les réticences de ma rédaction en chef, je suis
retourné au Mexique pour retrouver des milices citoyennes qu’il … et du son si beau, si grave, si mélodieux de sa voix lorsqu’il
n’avait, en réalité, jamais rencontrées. Comment un magazine lisait en public une page d’un de ses livres, ou répondait à
aussi exigeant que le Spiegel a-t-il pu le croire ainsi sur parole ? une question devant un auditoire studieux, choisissant touClaas Relotius était très apprécié, comme journaliste et comme jours dans ces circonstances de s’exprimer en hébreu. Sa lanindividu ; personne n’aurait remis en cause ses écrits. Moi, je le gue qu’il aimait tant, et à propos de laquelle il m’avait expliconnaissais trop peu pour tomber sous le charme. Aujourd’hui, qué, lors de notre première rencontre, que, n’ayant pas été
l’affaire est douloureuse pour la profession et pour le Spiegel utilisée pendant près de dix-sept siècles, elle était demeurée
[qui va porter plainte contre Relotius, ndlr], l’un des rares ma- extrêmement proche de l’hébreu biblique. Il avait alors comgazines à investir autant dans ses reportages et ses recherches. » paré malicieusement la langue hébraïque à « la Belle au bois
Propos recueillis par Christophe Bourdoiseau (Berlin)
dormant », esquissant ce sourire affable qui semblait une incitation faite à son interlocuteur à ne pas se laisser impressionner par sa réputation de grand écrivain — sans doute le
plus grand qu’ait connu Israël au cours du dernier demisiècle, et qui est mort vendredi 28 décembre, à 79 ans.
Ce jour de 2002, Amos Oz était à Paris à l’occasion de la
traduction de Seule la mer 1, un magnifique roman d’amour
et de deuil construit comme une partition musicale — un livre
« écrit par un écrivain bien meilleur que je ne le suis », confiaitil, comme incrédule devant sa propre virtuosité. La même
année, il avait publié, en Israël, le récit autobiographique qui
demeurera sans doute son chef-d’œuvre, Une histoire
d’amour et de ténèbres, retour sur son enfance à Jérusalem
— où il était né, en 1939 — au moment de la naissance de l’Etat
d’Israël, sur ses parents et leur exil volontaire quelques
années plus tôt en Terre sainte, sur ses racines familiales qui
plongeaient du côté de la Lituanie et de l’Ukraine…
« Les Juifs ne sont pas des bâtisseurs de pyramides ni de cathédrales magnifiques […]. Non, ils rédigent des textes qu’ils lisent en famille, à l’occasion des fêtes ou des repas », écrivait-il
dans Chers fanatiques, son tout dernier livre traduit. De la
famille, du couple, de l’intimité, l’écrivain avait fait ses sujets de prédilection. Ce goût pour l’humain, les sentiments,
la vie et les jours ordinaires, il en a nourri une vingtaine de
romans (La Boîte noire, Ne dis pas à la nuit, Une panthère
dans la cave…) et nombre de nouvelles. S’il se refusait farouchement à user de la littérature comme d’une arme politique, à faire de ses romans des « manifestes politiques déguisés », Amos Oz n’en fut pas moins aussi un intellectuel
engagé, membre de la gauche sioniste et militant inlassable
pour la création, à côté d’Israël, d’un Etat palestinien, à ses
yeux la seule voie possible pour une paix au Proche-Orient
qu’il n’a cessé, sa vie durant, d’appeler de ses vœux.
— Nathalie Crom
Paul McCartney, à la BBC.
1 Ses livres sont traduits chez Gallimard.
Amos Oz
« Je rêve souvent que je suis
en studio ou sur scène
avec les gars. John
et George me manquent.
L’autre jour, j’ai rêvé que
je les rencontrais. Et ainsi,
les Beatles se reformaient.
Dans ma tête. »
Télérama 3599 02 / 01 / 19
13
Cinéma
Palmarès rédacteurs et lecteurs 2018
En 2018, rédacteurs
et lecteurs réconciliés
Le plus beau film de Paul Thomas Anderson, la reconnaissance pour
Hirokazu Kore-eda, le courage de Serebrennikov… Et la relève est là.
elle année pour les auteurs. Des cinéastes que
Télérama défend depuis leurs débuts ont atteint des sommets, plébiscités autant par les
rédacteurs que par les lecteurs. Le virtuose
Paul Thomas Anderson a signé avec Phantom
Thread son film le plus classique et le plus audacieux. Le trop rare Lee Chang-dong a surpris de bout en
bout dans le thriller sentimental Burning, et Hirokazu Koreeda, lauréat de la Palme d’or pour Une affaire de famille, a obtenu la grande récompense internationale qu’il méritait.
Autre motif de satisfaction, la relève est là ! La jeune réalisatrice américaine Chloé Zhao, fidèle aux Amérindiens du
Dakota, nous a impressionnés avec son portrait d’un champion de rodéo blessé dans The Rider, entre documentaire et
fiction. Guillaume Senez a confirmé dans Nos batailles de
belles promesses de réalisme romanesque entrevues dans
Phantom Thread
À voir
Festival Cinéma
Télérama
Du 16 au 22 janvier.
Programmation
dans les numéros
des 9 et 16 janvier.
L’intégralité du vote
des lecteurs
(arrêté le mercredi
19 décembre 2018)
est à retrouver sur
www.vodkaster.
com/films/
top-meilleursfilms-2018
14
Télérama 3599
Palmarès rédacteurs
1 Phantom Thread, de Paul Thomas Anderson
2 Burning, de Lee Chang-dong
3 Cold War, de Pawel Pawlikowski
4 Amanda, de Mikhaël Hers
5 Plaire, aimer et courir vite, de Christophe Honoré
6 The Rider, de Chloé Zhao
7 Une affaire de famille, de Hirokazu Kore-eda
8 Leto, de Kirill Serebrennikov
9 En liberté !, de Pierre Salvadori
10 Les Frères Sisters, de Jacques Audiard
11 La Prière, de Cédric Kahn
12 Nos batailles, de Guillaume Senez
13 La Mort de Staline, d’Armando Iannucci
14 Une pluie sans fin, de Dong Yue
15 Girl, de Lukas Dhont
02 / 01 / 19
Keeper, son premier long métrage. Et le Flamand Lukas
Dhont, 27 ans, a frappé un grand coup avec le portrait d’une
jeune transgenre en guerre contre son corps dans Girl, Caméra d’or à Cannes.
Mais le film le plus important de 2018 nous vient de Russie. Pour des raisons artistiques : Leto, hommage lyrique aux
rockers de l’époque soviétique, multiplie les trouvailles, géniales, de mise en scène. Et pour des raisons politiques. Kirill Serebrennikov, enfant terrible du théâtre moscovite devenu cinéaste majeur en deux films, est dans le collimateur
de Vladimir Poutine et de ses sbires : ce briseur de tabous est
assigné à résidence depuis dix-huit mois sous l’accusation,
probablement montée de toutes pièces, de détournement
de subventions publiques. L’action de Leto se déroule dans
les années 1980. Son éloge d’une jeunesse avide de liberté
sous la dictature est un beau programme pour aujourd’hui •
Une affaire de famille
Palmarès lecteurs
1 Une affaire de famille, de Hirokazu Kore-eda
2 Phantom Thread, de Paul Thomas Anderson
3 3 Billboards, de Martin McDonagh
4 First Man, de Damien Chazelle
5 Amanda, de Mikhaël Hers
6 The Rider, de Chloé Zhao
7 Leto, de Kirill Serebrennikov
8 Les Chatouilles, d’Andréa Bescond et Eric Métayer
9 Les Indestructibles 2, de Brad Bird
10 Jusqu’à la garde, de Xavier Legrand
11 The Guilty, de Gustav Möller
12 Burning, de Lee Chang-dong
13 Tesnota. Une vie à l’étroit, de Kantemir Balagov
14 Hostiles, de Scott Cooper
15 Heureux comme Lazzaro, d’Alice Rohrwacher
Laurie Sparham - 2017 Annapurna Pictures - Focus Features - Perfect World Pictures | 2018 FUJI TELEVISION NETWORK - GAGA CORPORATION - AOI Pro. Inc.
B
Par Samuel Douhaire
Coup de chapeau
jean rolin
Plume ébouriffante
photo paul rousteau
pour Télérama
16
Télérama 3599
02 / 01 / 19
Pour être tout à fait franc — et même si,
en général, il ne manque pas de tenter
de l’expliquer en préambule —, on ne
comprend pas toujours très bien
quelle est l’étincelle à l’origine d’un
livre de Jean Rolin. A-t-il arpenté de long
en large les marges du périphérique
nord de Paris, réellement mû par le
« projet assez vaste et confus d’écrire sur le
maréchal Ney du point de vue du boulevard qui porte son nom » (La Clôture,
2002) ? S’est-il promené sur les cinq
continents dans le seul but d’enquêter
sur les chiens errants, au motif qu’ils
sont à ses yeux les « auxiliaires de la défaite » des civilisations humaines (Un
chien mort après lui, 2009) ? Et l’hiver
dernier, a-t-il vraiment entrepris de
mettre ses pas dans ceux de Lawrence
d’Arabie en Syrie, relatant ce périple
dans le présent Crac 1, après avoir
appris que leurs destins étaient indissolublement liés, « au moins sous le
rapport des loisirs balnéaires » — l’aventurier britannique, encore adolescent,
affectionnant telle petite plage de la
côte dinardaise que lui-même fréquentait enfant en famille ?
Qu’importe, en réalité, ce qui allume la flamme et déclenche la mise
en marche de Jean Rolin. Qu’importe
dès lors que, depuis plus de trente
ans, ces intuitions et élans fantasques
alimentent l’œuvre d’un de nos plus
beaux écrivains, randonneur insatiable, esprit ironique, âme mélancolique, plume hautement digressive.
Mêlant à une observation minutieuse
du réel apprise de l’exercice ancien du
reportage (pour Libération, Le Figaro,
Géo…) les licences qu’autorise la littérature : d’intimes rêveries et de
franches obsessions, pour l’Histoire
et les révolutions manquées, les aventuriers moroses et les champs de bataille, les lieux interlopes et les vastes
mers. Sans oublier les oiseaux, la
douce marotte de Rolin, l’homme qui
marche, toujours et encore.
— Nathalie Crom
1 Crac, éd. P.O.L, 192 p., 18 €.
UNE CURE
POUR UN
NOUVEAU
DÉPART ?
18 JOURS DE CURE, DES MOIS DE BIEN-ÊTRE
Agence MEESTERS
Soulager son dos, ses jambes, ses articulations, mieux marcher, mieux respirer et
maîtriser sa ligne : restez jeune plus longtemps avec le n°1 de la médecine thermale
en France depuis 70 ans. Diminuez vos symptômes et vos douleurs, réduisez votre
consommation de médicaments et augmentez durablement votre vitalité et votre qualité
de vie. Nos équipes médico-thermales complétées d’éducateurs sportifs, diététiciens et
sophrologues vous accompagnent à chaque étape de votre cure. Découvrez les résultats
cliniquement prouvés et choisissez votre cure sur www.chainethermale.fr ou dans votre
nouveau guide gratuit 2019. Prenez un nouveau départ avec la Chaîne Thermale du Soleil.
Nom :
Adresse :
Ville :
Téléphone :
Prénom :
Code postal :
Email :
Merci de renvoyer ce coupon à : Chaîne Thermale du Soleil : 32 av. de l’Opéra - 75002 Paris
Les informations collectées pourront également être utilisées pour des relances téléphoniques, emails et postales. Conformément à la loi la loi RGPD du 20
juin 2018 sur la protection des données, vous disposez du droit de demander au responsable du traitement l’accès aux données à caractère personnel, la
rectification ou l’effacement de celles-ci, ou une limitation du traitement relatif à la personne concernée, ou du droit de s’opposer au traitement et du droit
à la portabilité des données. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.
TROUVEZ VOTRE CENTRE
DE CURE chainethermale.fr
Documentation & renseignements
01 88 32 86 36
TLR 01/19
Héros du quotidien
L’important, pour
Zahia Ziouani ?
« Se faire confiance »
et « ne jamais
s’installer dans une
zone de confort ».
18
Télérama 3599
02 / 01 / 19
crÉdit | crÉdit
Quand le ciel s’assombrit et que
la houle inquiète, les regards
se tournent souvent vers les héros.
« Ceux de 14 », par exemple, dont
toute la France rappelait en
novembre les terribles sacrifices ;
comme ceux d’aujourd’hui, priés
de restaurer l’estime d’un pays,
voire… d’une humanité qui se
cherchent. Et l’époque est aussi,
hélas, aux héros d’un jour, portés
par une actualité confuse et des
réseaux sociaux aveugles sur les
fonts baptismaux de la renommée.
Dans ce premier numéro de
l’année, nous avons souhaité
mettre en lumière de tout
autres figures de l’héroïsme.
Des personnalités intenses,
courageuses et têtues. Une chef,
Zahia Ziouani, aussi exigeante
et généreuse dans sa direction
d’orchestre que dans la
transmission de son art aux
enfants (ci-contre) ; une féministe
européenne, Elise Ottesen-Jensen,
qui arpenta pendant trente ans les
campagnes de son pays pour
convaincre ses compatriotes
suédoises que sexualité ne rimait
pas (forcément) avec maternité
(p. 28)… Autre rencontre,
exclusive cette fois, avec le
chasseur de vérité Eliot Higgins,
qui a mis à nu, à travers son site
Bellingcat, les mensonges des
services secrets russes et du
pouvoir syrien (p. 22). Et puis,
bien conscients que les héros
sont toujours tributaires de leur
époque, nous avons brossé
le portrait de Jacques Borel,
l’homme qui a introduit le
hamburger en France et la
restauration rapide sur les
autoroutes, entrepreneur
extraordinaire et figure des
Trente Glorieuses dans laquelle
beaucoup, désormais, ne se
reconnaîtraient plus (p. 32)…
D’hier ou d’aujourd’hui, ces héros
sont de magnifiques antidotes
à l’inquiétant fatalisme qui
gangrène les esprits.
— Olivier Pascal-Moussellard
Spécial récits
les femmes chefs d’orchestre sont rares.
Zahia Ziouani a réussi, à la force du poignet.
Fondatrice de l’ensemble Divertimento
en Seine-Saint-Denis, Engagée auprès
de la jeunesse, cette figure internationale
œuvre à démocratiser la musique classique.
U
La baguette
de Stains
crÉdit | crÉdit
ne nuée d’enfants envahit l’auditorium du conservatoire d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Agées de 7 à
12 ans, les recrues de l’orchestre Démos Plaine-Commune font à peine attention à la dame en noir, visage rond et
avenant, boucles brunes nouées en queue-de-cheval, qui
discute à côté d’eux. Elle monte sur le podium : « Bonjour ! Je
m’appelle Zahia et je suis chef d’orchestre. » Elle dirige dans les
plus grandes salles, en France comme à l’étranger, mais cela,
ils ne s’en doutent pas. A leur âge, Zahia Ziouani, née à Paris
le 27 juin 1978, commençait la guitare classique au conservatoire de Pantin. Un parcours plus traditionnel que celui des
apprentis musiciens de Démos 1, qui s’initient à la pratique
orchestrale en collectif pendant trois ans. Et qui n’ont pas encore leurs instruments. Comment diriger une répétition avec
cordes imaginaires et vents virtuels ? « C’est plus dur que de répéter une symphonie de Mahler », confirmera Zahia Ziouani.
Secondée par des musiciens professionnels, qui jouent la
Danse hongroise no 5 de Brahms, prévue au concert de juin, la
chef explique sa battue, fait ressentir la pulsation, parle de
regard et de respiration. Avec des mots simples. Et une mise
au point souriante, mais ferme : « Il y a trop de bruit et d’agitation. En répétition, seul le chef a le droit de parler. Tout le monde
est d’accord ? » « Oui », soufflent les mouflets. L’apprentissage
de ce « savoir-être », Zahia Ziouani y tient beaucoup. Convaincue qu’« il ne faut pas confondre exigence et élitisme », elle sait
qu’elle peut placer la barre haut. Que parler aux jeunots
comme à des pros est le meilleur moyen de les inciter à se
comporter comme tels. Et que cela profitera à la qualité du
son, première obsession de la musicienne.
Si elle participe depuis 2010 au projet Démos, piloté par
la Cité de la musique, Zahia Ziouani pratique la démocratisation de la musique depuis bien plus longtemps. Adolescente, elle ne pouvait aller au concert qu’à Paris, avec tous
les tracas logistiques que cela suppose. Elle en a gardé deux
certitudes chevillées à l’âme. D’abord, que « personne n’est
insensible à la rencontre avec le beau ». Ensuite, qu’il ne suffit pas de délocaliser les concerts symphoniques : il faut
y faire (re)venir les néophytes, en envoyant les musiciens
les chercher à travers les écoles ou les maisons de quartier,
pour « créer du lien » avant que la première note soit jouée.
Depuis 1998, cela fait partie des missions de son orchestre
Divertimento. Qui se mêle aussi de pédagogie, à travers une
académie fondée en 2008, et ouverte aux débutants, élèves
des conservatoires et jeunes instrumentistes. Ils ne feront
pas tous carrière dans la musique, mais l’essentiel est
ailleurs : « En passant par l’Académie, de jeunes gens s’autorisent à avoir de grandes ambitions. »
Vingt ans de ténacité et d’un travail acharné ont produit
des résultats qui n’intéressent pas que les mélomanes. La
preuve dans cette boutique parisienne, où se réunissent,
début décembre, des membres du réseau Croissance+.
« Bonjour, je m’appelle Zahia Ziouani, et je suis chef d’orchestre. » Si les mots et le sourire sont les mêmes qu’à Aubervilliers, le public a changé. Plus de gamins turbulents, mais
des créateurs d’entreprise en quête d’expériences inspirantes. Comme celle de cette chef, qui s’est donné les moyens
de transformer ses rêves en réalité. Et leur raconte : « J’ai eu
la chance de découvrir la musique classique dans le cadre familial. » Grâce à des parents fous de Beethoven et de Mozart.
Nés en Algérie, installés à Paris dans les années 1970 (le papa,
Abdelmajid, travaille dans la restauration), les Ziouani profitent d’un déménagement à Pantin (93) pour inscrire leurs jumelles au conservatoire municipal. Comme il ne reste
qu’une place, c’est Mehdi, le benjamin, qui la prend, mais
la maman, Lila, assiste au cours et prend des notes pour
les aînées. Les fillettes rejoignent le conservatoire l’année
suivante, Zahia à la guitare, Fettouma au violoncelle. Pour
intégrer l’orchestre, Zahia se met aussi à l’alto. Elle a
13 ans lorsqu’on lui confie la direction d’un concert d’élèves.
Révélation : elle sera chef ! Un professeur lui oppose le machisme indécrottable de la profession ? Ses parents, inquiets,
lui enjoignent de se « concentrer sur [ses] études » ? Elle s’accroche, étoffe sa formation, trouve des alliés. A 16 ans, repérée par un assistant de Sergiu Celibidache, elle rencontre le
maestro roumain. Il la trouve douée, accepte de lui enseigner la direction. Mais prévient : « Ce qui manque aux femmes, ☞
Par Sophie Bourdais
Photo Pierre-Emmanuel Rastoin
Télérama 3599 02 / 01 / 19
19
Tout Télérama en un abonnement :
le magazine + des newsletters et des contenus
numériques exclusifs + des privilèges toute l’année.
Abonnez-vous pour 8,25 € par mois
Et recevez jusqu’à 2 cadeaux!
Votre 1er cadeau
Recevez Sortir
pour 1,50 €
de plus par mois
Votre 2e cadeau
Sortir
le
guide
culturel
du
grand
Paris
Pages sPéciales du no 3593 – ne Peut être vendu séParément
L’Art et le Chat
de P. Geluck
Le Chat nous emmène dans
une visite humoristique de
son panthéon artistique.
Philippe Geluck confronte
son Chat aux plus grands noms
de l’Art dans un face à face insolent
et admiratif. Le bleu Klein, le Martyre
de Saint Sébastien, les lacérations
de Fontana, le Cri de Munch
ou les compressions de César,
autant d’icônes de l’art, passées
à la moulinette du Chat. Un album
enrichi de dessins plus drôles et
intelligents les uns que les autres.
72 pages.
télerama dub Festival
21-11
27-11
2018
adrian sherwood
40 ans de mix
Votre supplément
parisien
Cinéma, théâtre, concerts,
expos, spectacles…
Recevez en plus le guide
des meilleures sorties
de Paris et sa région.
Le hors-série L’appel de la forêt
Ce hors-série nous promène
dans les bois où le loup,
paraît-il, y est pour de vrai.
Mais on ne le dira pas…
Si vous optez pour
le prélèvement mensuel.
Offre d’abonnement exceptionnelle
Mes coordonnées
Oui, je m’abonne à Télérama
Pour un an (52 numéros) à 99 € au lieu de 156 €
et je reçois en cadeau l’album L’Art et le Chat de P. Geluck.
Nom
Prénom
Adresse
Mon mode de paiement
Je choisis le prélèvement automatique* et je règle en 12 fois
sans frais, soit 8,25 € par mois. En cadeau supplémentaire,
je reçois le hors-série L’appel de la forêt. Je remplis la grille
ci-contre et je joins obligatoirement un RIB.
Je désire recevoir en plus Sortir, le supplément
Télérama de Paris et sa région, pour 1,50 € par mois,
soit un total de 9,75 €.
Je préfère régler en une seule fois, soit 99 € par chèque
joint à l’ordre de Télérama.
Je désire recevoir en plus Sortir, le supplément Télérama
de Paris et sa région, pour 18 €, soit un total de 117 €.
Merci de nous retourner ce bon complété
et accompagné de votre chèque
ou d’un RIB sous enveloppe affranchie
à Télérama, service abonnements,
8, rue Jean-Antoine-de-Baïf, 75212 Paris Cedex 13.
Offre valable jusqu’au 02 février 2019 pour un premier abonnement en France métropolitaine.
Livraison des cadeaux sous 5 semaines dans la limite des stocks disponibles.
En retournant ce formulaire, vous acceptez que Telerama, responsable de traitement,
utilise vos données personnelles pour les besoins de votre commande, de la relation Client
et d’actions marketing sur ses produits et services. Pour connaître les modalités de traitement
de vos données ainsi que les droits dont vous disposez (accès, rectification, effacement, opposition,
portabilité, limitation des traitements, sort des données après décès), consultez notre politique
de confidentialité à l’adresse www.telerama.fr/politiqueconfidentialite.php ou écrivez
à notre Délégué à la protection des données – 80, bd Auguste-Blanqui – 75707 Paris cedex 13
ou dpo@groupelemonde.fr.
* Renouvelable ensuite par tacite reconduction et dénonçable à tout moment
avec un préavis de 3 mois.
•
ABB99
N°
Rue / avenue / boulevard
Code postal
Ville
Mandat de prélèvement SEPA (Si vous choisissez le prélèvement automatique)
Référence unique du mandat (RUM). Sera remplie par Télérama
Nom**
Prénom**
Adresse**
N°
Rue / avenue / boulevard
Code postal
Ville
Pays
Les coordonnées de votre compte**
IBAN/Numéro d’identification international du compte bancaire (International Bank Account Number)
BIC/Code international d’identification de votre banque (Bank Identifier Code)
Nom du créancier
Télérama
8, rue Jean-Antoine-de-Baïf
75212 Paris Cedex 13
France
Signé à (lieu)**
ICS
FR31ZZZ203637
Signature**
** Mentions obligatoires.
•
•
Le (date)**
•
Type de paiement : paiement répétitif.
Vous acceptez que le prélèvement soit effectué dès
l’installation de votre abonnement. Vos droits concernant
le présent mandat sont expliqués dans un document
que vous pouvez obtenir auprès de votre banque.
En signant ce formulaire de mandat, vous autorisez
Télérama à envoyer des instructions à votre banque
pour débiter votre compte, et votre banque à débiter
votre compte conformément aux instructions de
Télérama. Vous bénéficiez du droit d’être remboursé
par votre banque selon les conditions décrites dans
la convention que vous avez passée avec elle.
Une demande de remboursement doit être
présentée dans les huit semaines suivant la date de
débit de votre compte pour un prélèvement autorisé.
jean-françois robert pour télérama
Zahia Ziouani, la ténacité en mode majeur
récit
☞ c’est la persévérance. Dans ma classe,
elles n’ont jamais tenu plus de quinze
jours. » Les yeux de Zahia Ziouani
pétillent : elle y est restée un an et demi.
Au quotidien Libération, elle confiait
en 2014 avoir moins souffert de ses origines que d’être une femme, et d’arriver du « 9-3 ». De sa double culture, elle
a fait un atout, construisant par
exemple, au moment du pseudo-débat
sur l’identité nationale, des programmes de musique(s) française(s)
nourrie(s) d’influences méditerranéennes. Comme cette délectable Bacchanale de Camille Saint-Saëns, qu’elle
ne se lasse pas de diriger… Le principal
obstacle à sa vocation n’a guère évolué
depuis 1998 : « Encore aujourd’hui,
Depuis 2010,
moins de 4 % des chefs sont des femmes,
la chef participe
et aucune n’est à la tête d’un orchestre naau projet Démos
avec de jeunes
tional. Personne ne m’attendait. Je vouinstrumentistes.
lais prouver aux autres, et à moi-même,
que je pouvais diriger. » Elle crée donc sa formation, en réu- D’autant plus que cette ambition se décline de la même
nissant de jeunes musiciens (dont sa sœur Fettouma) à Pa- façon des deux côtés du périphérique. En témoigne Lenny,
ris et en Seine-Saint-Denis, et en décidant très tôt d’un an- concert-spectacle en hommage à Leonard Bernstein, comcrage à Stains (93), où elle est nommée directrice de l’école mandé par l’Adami 2 à Zahia Ziouani. La première a eu lieu
de musique et de danse. Sur cette terre de mission vont se à Paris, au Théâtre du Rond-Point ; une tournée nationale a
construire les savoir-faire que Divertimento diffusera plus suivi. La dernière ouvre le onzième festival Classiq’à Stains
tard à l’échelle nationale. En commençant par l’interpréta- devant un auditoire éclectique et très familial, dans un estion, sur place, des symphonies de Brahms, Beethoven et pace Paul-Eluard plein à craquer. Lenny ressemble autant à
Schubert. Et par le doublement, en trois ans, du nombre Leonard Bernstein (1918-1990) qu’à Zahia Ziouani. Six déd’inscrits à l’école de musique, où la pratique collective est cennies et un océan ont beau les séparer, les deux chefs ont
placée au centre de la pédagogie. Divertimento fait d’em- beaucoup en commun, de leur double culture (les parents
blée une place de choix à la musique contemporaine. Zahia de Bernstein étaient russes) au goût pour le mélange des
Ziouani développe en parallèle sa carrière de chef. Entre genres musicaux, en passant par l’amour de la transmission.
autres invitations, elle sera, de 2007 à 2012, Premier chef Zahia Ziouani et la metteuse en scène Justine Heynemann
invité de l’Orchestre national symphonique d’Algérie.
ont écrit ensemble un spectacle pluridisciplinaire juste,
« Quels conseils nous donneriez-vous pour que nous soyons drôle et touchant, où Lenny ressuscité rencontre la jeune À lire
aussi de bons chefs d’orchestre ? », lui demande un chef d’en- Hélène, qui veut être chef. Une onde de réprobation par- La Chef
treprise. « D’abord, se faire confiance, répond Zahia Ziouani. court la salle quand le professeur d’Hélène lui affirme que d’orchestre,
Ensuite, ne jamais s’installer dans une zone de confort. A Stains, ce métier n’est pas fait pour les filles. Et des applaudisse- de Zahia Ziouani,
l’orchestre sait que rien n’est acquis. Enfin, faire confiance à des ments éclatent quand elle lui balance les contre-exemples éd. Anne Carrière,
profils différents. » Comme ces instrumentistes pluridiscipli- de Marin Alsop (élève de Bernstein)… et Zahia Ziouani !
2010.
naires qui permettent à Divertimento de construire des proEn pensant au Bernstein si inspiré par sa ville de New
grammes tirant vers le jazz et les musiques extra-euro- York, la chef a aussi convoqué des danseurs, un spécialiste À écouter
péennes. Interrogée sur son modèle économique (un tiers de « light painting », et prévu deux séquences électro : « On Saison
de subventions, un tiers de recettes propres, un tiers de mé- oppose souvent la musique classique aux cultures urbaines. anniversaire
cénat, pour un budget qui dépasse à peine le million d’euros), Mais ce sont deux conceptions de l’art, et c’est bien qu’elles se de l’orchestre
Zahia Ziouani évoque le travail de Sisyphe que représente la rencontrent ! » Energique et précise, sa gestique galvanise Divertimento,
collecte de ces ressources disparates. Sans dire qu’elle s’in- un orchestre très investi, dès les toniques extraits d’On the concert de clôture
quiète pour l’avenir, et que la recherche de partenaires l’ac- town, de Bernstein, et jusqu’à l’envoûtant Boléro de Mau- « Grand opéra
capare tellement qu’elle doit parfois attendre la nuit pour rice Ravel. L’œuvre n’a pas été choisie au hasard. Les collé- et musique de
faire ce qu’elle aime le plus : préparer ses programmes musi- giens de Stains ressentiront-ils, comme Bernstein à 14 ans, la Méditerranée »,
caux. Elle restera silencieuse, aussi, sur un paradoxe flagrant un choc esthétique décisif ? Lors du pot qui s’ensuit, ouvert le 10 juin,
pour tous ceux qui l’admirent : distinguée à de nombreuses à tous, un mécène s’amuse de la différence d’ambiance Philharmonie,
reprises (elle est notamment commandeur des Arts et des entre la première au Rond-Point, jouée devant un public Paris 19e.
Lettres), Zahia Ziouani est très peu soutenue, financière- rompu aux sorties culturelles, et cette ultime représenta- Concert
ment parlant, par les institutions culturelles nationales. tion, accueillie par les Stanois avec une joie palpable. Au des 10 ans
Or les collectivités territoriales voient leurs ressources dimi- fait, en kabyle, zahia signifie porte-bonheur •
de l’Académie,
nuer, la culture fait rarement partie des priorités budgétaires, 1 Dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale.
le 8 juin
et l’ambition artistique du projet mériterait vraiment que 2 Société civile pour l’administration des droits des artistes
à Villepinte (93).
l’Etat lui garantisse plus de sécurité…
https://losd.fr
et musiciens interprètes.
Télérama 3599 02 / 01 / 19
21
crÉdit | crÉdit
Créateur du site
Bellingcat, Eliot
Higgins pratique
l’investigation en
sources ouvertes :
il n’utilise que
des données qu’il
trouve sur Internet.
22
Télérama 3599
02 / 01 / 19
Spécial récits
Aucune vérité ne lui résiste. Le Britannique
Eliot Higgins se veut la « mémoire » des conflits,
Syrie, Libye et Russie en tête. Sur le Net,
le blogueur devenu journaliste rassemble
les faits, les analyse, les recoupe. Jusqu’à
révéler ce que les régimes tentent de cacher.
Le détecteur
de mensonge
Par Olivier Tesquet
james day
E
liot Higgins est né deux fois. La première en ­janvier 1979,
d’une cuisinière et d’un ingénieur de l’armée de l’air
britannique. La seconde le 25 février 2013. Dans le
New York Times, le Pulitzer C. J. Chivers raconte comment le
régime saoudien a discrètement acheminé des armes croates
vers la Syrie afin d’équiper les factions hostiles à Bachar
­el-Assad. Au détour d’un paragraphe, il salue le travail d’un
blogueur inconnu, au sacerdoce curieux : l’individu documente méthodiquement les fusils automatiques utilisés dans
le conflit, examine les balles, scrute leurs impacts, cherche
les douilles. Et il le fait depuis l’ordinateur de son salon de
Leicester, ancienne cité romaine sise au cœur des Midlands.
Son nom ? Brown Moses, Eliot Higgins pour l’état civil.
Eliot traîne ce pseudonyme, un hommage à une chanson
de Frank Zappa, depuis ses jeunes années, quand il zonait
sur Something Awful, un site humoristique qui affiche à son
frontispice l’une des règles folkloriques du Web, la 77e : « Internet vous rend stupide. » Par superstition, il a conservé ce
nom de scène au moment de sauter dans le grand bain de
l’actualité internationale. C’est qu’il a du temps à tuer.
En 2011, l’organisation de soutien aux réfugiés pour laquelle
il travaille perd son contrat avec le gouvernement. Au chômage, Brown Moses est fasciné par la contagion insurrectionnelle des printemps arabes. Dans la pénombre de son
­living-room, il passe ses journées sur le site du quotidien britannique The Guardian, commente tout, s’écharpe avec
d’autres anonymes. Il est alors le nuisible de tout journaliste : un troll. A l’évocation de ce mot, assis fin novembre
dans la suite de son hôtel d’Amsterdam, avec vue sur les
­canaux et les voies de la gare centrale, il esquisse le sourire
malicieux d’un homme content de son petit effet. Il sait que
personne ne l’attendait là. Lui le premier. Lui le quidam.
Avec sa chemise blanche à col officier et ses lunettes
­studieuses, Higgins a l’air bonhomme et joufflu de l’étudiant
qui n’a jamais terminé ses études. Et pour cause : il a lâché la
fac à 20 ans, diplômé en rien, après une incursion peu
convaincante à l’Université de Southampton. En marge ☞
Télérama 3599 02 / 01 / 19
23
Récit
24
☞ d’une ­carrière administrative sans relief, il s’amourache des
penseurs radicaux américains, dévore les livres du linguiste
Noam Chomsky et de l’essayiste Naomi Klein. C’est armé de
ce corpus altermondialiste qu’il se met à compulser la dense
production vidéo de la révolution libyenne. « Enormément
d’informations étaient partagées sur les réseaux sociaux », explique-t-il avec un accent so british. Jusqu’à évoquer le
­déclic : « A force de me documenter, j’ai commencé à entendre
parler d’exactions à Tawarga, une ville de trente mille habitants au sud de Misrata, peuplée d’Africains subsahariens. Je
sentais qu’il s’y passait quelque chose, mais les journalistes
n’étaient pas intéressés, ou n’avaient pas le temps de s’y rendre. »
Alors il va s’y coller avec l’ardeur du néophyte qui veut tout
savoir. Au lieu de sauter dans le premier avion pour Tripoli,
il explore frénétiquement la zone sur son écran familial, recueille des coordonnées et multiplie les vues satellites pour
recouper les images qu’il accumule. Il faut identifier un muret, situer un talus, dénicher un palmier. « C’était un peu mon
baptême de la géolocalisation », glisse-t-il comme s’il avait été
touché par la grâce. Rien de spirituel là-dedans, pourtant.
Son domaine se rattache plutôt à la médecine légale, à la préservation des preuves dans un monde menacé d’effacement.
« A quoi aspirez-vous ? », lui demande-t-on pour tenter de percer le mystère de sa ténacité : « Etre la mémoire des conflits. »
Il se résout tout de même à lever le pied à la naissance de
sa fille, Ela, le 19 octobre 2011. « La veille de la mort de ­Kadhafi »,
s’empresse-t-il de préciser. Il change de hobby, s’intéresse
brièvement au scandale des écoutes téléphoniques de News
Corp, l’empire médiatique de Rupert Murdoch, accusé
d’avoir piraté la messagerie de plusieurs victimes d’homicides ou d’attentats. Mais avec le début de la guerre civile en
Syrie, il se branche de nouveau sur le Moyen-Orient. A flux
tendu. Il ouvre un blog, publie des informations collectées
çà et là. « Il n’y avait pas vraiment d’analyse », concède-t-il en
montrant des images d’entraînement de djihadistes de l’Etat
islamique. Sa petite entreprise attire « à peine cinquante visiteurs par jour », mais Higgins campe sur YouTube et Twitter.
Télérama 3599
02 / 01 / 19
Entre deux biberons, il baigne dans le sang, ingurgite jusqu’à
trois cents vidéos par jour. Pour supporter l’insoutenable, il
coupe parfois le son. Lors du massacre de Houla, en mai
2012, cent huit personnes, surtout des femmes et des enfants, sont sommairement exécutées par les forces du gouvernement syrien. Brown Moses en rend compte, presque
minute par minute. Il rassemble des témoignages sur les réseaux sociaux et offre des liens en pagaille : « Une douzaine
d’enfants en bas âge tués par des éclats de grenades » ; « Un
homme mort » ; « Deux hommes morts ».
Sans même parler ou lire l’arabe, il devient une référence sur un terrain hostile où la désinformation règne.
Dans l’océan de mensonges d’Assad, de Poutine ou de
Trump, c’est une bouée de sauvetage, un rafiot qui clignote.
Autour de lui commence à s’agréger une communauté de
vérificateurs curieux. Sur Facebook, il demande de l’aide
pour identifier des munitions. Suivant une éthique punk
— apprenez trois accords, montez un groupe —, il prend le
risque de se tromper. S’écharpe avec des complotistes. Il
parle comme eux, spécule comme eux. Seule différence :
jusqu’ici, il ne s’est jamais trompé. « C’est toujours intéressant d’échanger avec des conspirationnistes, ça vous oblige à
anticiper les contre-arguments », estime-t-il avec l’œil qui
frise. Il est bien le seul à avoir cette patience.
Après avoir attiré l’attention du New York Times, Eliot Higgins voit CNN et Channel 4 débouler sur son perron. Le
New Yorker le surnomme « Rocket Man » (aucun rapport
avec Elton John) et vient l’interviewer au pub du coin. Croqué par le Guardian, le quotidien qui lui permettait de tromper l’ennui deux ans plus tôt, il brille par sa candeur : « Avant
le printemps arabe, je n’en savais pas plus sur les armes qu’un
propriétaire moyen de Xbox [une console de jeux, ndlr]. Je
n’avais pas d’autres connaissances que celles apprises d’Arnold
Schwarzenegger ou de Rambo. » Avec le recul, il jure que
c’était une blague. Ça n’a pas empêché un émissaire syrien
de répéter la formule — du pain bénit — à la tribune des Nations unies, pour discréditer son travail d’amateur. Désormais cité par la BBC, il est pourtant à deux doigts de tout plaquer fin 2013, réalisant que la traque d’armes chimiques ne
fait pas chauffer la marmite. Alors qu’il est sur le point de
s’engager pour une société de conseil, il lance une campagne de financement participatif et, à sa grande surprise,
récolte près de 60 000 livres sterling. Le site Bellingcat est né.
Le nom est une référence à Belling the Cat, une fable médiévale adaptée par La Fontaine sous le titre de Conseil tenu
par les rats. Fatigués de se faire croquer par le chat, les rongeurs ont l’idée de l’équiper d’une clochette qui les avertirait
de sa présence. Mais aucun ne veut se dévouer, prétextant
toutes sortes d’excuses : « Ne faut-il que délibérer, la cour en
conseillers foisonne » ; « Est-il besoin d’exécuter, l’on ne rencontre plus personne. » L’objectif de Bellingcat est évident : se
porter volontaire pour faire tinter le grelot. Il entend pratiquer le journalisme d’investigation en sources ouvertes 1,
bien loin des canons du genre, traditionnellement discrétionnaires. « Quand vous êtes journaliste et que vous chassez
des scoops, c’est contre-intuitif de demander publiquement de
l’aide », suspecte-t-il. Sur Twitter, il met régulièrement à
contribution ses abonnés. Comme sa petite histoire ne cesse
de percuter la grande, l’actualité va lui offrir « un cas d’étude
parfait », celui dont il est « le plus fier ». Le 17 juillet 2014, le vol
MH17 de la compagnie Malaysia Airlines, qui relie Amsterdam à Kuala Lumpur, est abattu au-dessus d’un champ, dans
REMKO DE WAAL/AFP
En 2016,
Eliot Higgins
présente au festival
néerlandais
Campus Party
un des succès
de Bellingcat :
le site a prouvé
que c’était bien
une roquette russe
qui avait abattu
un avion de
la Malaysia Airlines,
en 2014, au-dessus
de l’Ukraine.
Eliot Higgins, l’obsédé des preuves
reuters | bellingcat
Pour démontrer
la responsabilité
russe dans le crash
du vol MH17
de la Malaysia
Airlines, Eliot
Higgins et son
équipe ont réussi
à identifier le
lanceur de missile
incriminé et à
retracer l’itinéraire
du convoi militaire
en Ukraine.
l’est de l’Ukraine : deux cent quatre-vingt-dix-huit morts. En
pleine guerre du Donbass, les autorités russes et ukrainiennes se renvoient la responsabilité du drame, missile
contre missile. « Très vite, une communauté est apparue de
manière organique », raconte Higgins, qui se retrouve épaulé
par des bénévoles aussi monomaniaques que lui. Il ouvre un
canal sur Slack, une plateforme collaborative qui leur permet de communiquer en temps réel le fruit de leurs recher­
ches. Pour prouver qu’une roquette russe est bien en cause,
Bellingcat réussit à identifier le lanceur Buk incriminé — qui
appartient à la 53e brigade antiaérienne de Koursk —, puis à
reconstituer l’itinéraire du convoi en Ukraine. Les automobilistes du coin raffolant de dashcams (des caméras placées
sur le tableau de bord pour se protéger des arnaques à l’assurance), les images ne manquent pas. En ligne, les fins limiers le repèrent à proximité d’une station-service, près du
village de Neznamovo, confirment la date en vérifiant le prix
du carburant, et prouvent que les autorités russes ont ma-
quillé les vues aériennes du crash d’un coup de Photoshop.
Higgins est entendu deux fois par la commission d’enquête
indépendante, qui confirme ses conclusions un an plus tard.
Il narre tout ça comme une longue évidence, sans gestes
superflus, avec une précision stupéfiante. Il n’a rien d’un superhéros Marvel, juste la carrure d’un hypermnésique lancé
dans une quête incroyablement têtue de la vérité. Pour évoquer son travail méticuleux, le néojournaliste le compa­re à
une boîte à outils : « Google Earth est un marteau ; YouTube,
un tournevis ; et ainsi de suite. Quand on rencontre un problème, on cherche l’outil le plus adapté. S’il ne fonctionne pas,
on passe au suivant. » Simple. Méthodique. Encore faut-il
avoir l’âme bricoleuse. Avec l’affaire du vol MH17, il a reçu des
dizaines et des dizaines de candidatures spontanées. Et s’est
entouré des plus obstinés. « J’ai besoin de gens qui sont prêts
à sacrifier du temps, beaucoup de temps, à leurs obsessions »,
insiste-t-il lourdement. Aujourd’hui, ils sont une trentaine.
Surtout des mecs. Quelques-uns sont salariés. Certains ne ☞
Télérama 3599 02 / 01 / 19
25
sélection
1
Spécial
montres
2
Après les fêtes de fin d’année,
on a encore le droit de se faire plaisir !
1 - Iconic Racing KELTON
C’est la plus sportive des Kelton, elle reprend tous
les codes de la fameuse montre Kelton 25M,
édition racing. Assemblée en France.
Damier et bracelet à trous typique du sport
automobile. Boitier chromé: 38×44 mm.
Mouvement Miyota 2115 avec guichet dateur.
Bracelet en cuir véritable, ajouré. Etanche 25 m.
3
2 - La montre analogique ZERMATT ET EIGER
Boitier Laiton finition chromé, plaquage IPS
Haute densité, étanche 3 ATM, mouvement trois
aiguilles PC21s japonais, verre minéral,
couronne crantée, fond acier clipsé.
Signée Zermatt & Eiger, bracelet cuir «pleine
fleur» avec surpiqûres sellier ton sur ton.
Télérama vous propose cette sélection
de quatre montres de la marque
Kelton et de la marque Zermatt et
Eiger qui ravira aussi bien les hommes
que les femmes !
4
SPÉCIAL
MONTRES
3 - Metalic Navy KELTON
4 - Metalic Gold KELTON
Ces deux montres résolument vintages vous permettront d’être l’heureux propriétaire
d’une montre néo-rétro !
Navy : bracelet Nato nylon interchangeable (sans outillage) bleu marine et rouge.
Gold : bracelet cuir de vachette embossage croco chocolat.
Boîtier extra plat métal 40 mm. de diamètre.
Plus simple et plus rapide
Commandez sur
boutique.telerama.fr
Bon de commande Télérama • Spécial montres
VM99
OUI, je profite de votre offre et je commande la ou les montres.
Titre
Prix
1. Montre Iconic Racing
99 €
2. Montre analogique Zermatt et Eiger
99 €
3. Montre Metalic Navy
79 €
4. Montre Metalic Gold
79€
Frais de port
Je choisis l’envoi en Colissimo
Quantité
Total
3€
6,90 €
Montant total de ma commande
Merci de compléter
et de retourner ce
bulletin de commande
accompagné de votre
paiement, sous
enveloppe affranchie,
à Télérama, service
VPC-Abonnements,
T.S.A. 91306,
75212 Paris Cedex 13.
Mes coordonnées
NOM
CODE POSTAL
PRÉNOM
VILLE
Offre valable en France métropolitaine dans la limite des stocks
disponibles jusqu’au 30 septembre 2019. Délai de livraison :
4 semaines à compter de la date de réception de la commande,
01 48 88 51 00 (numéro non surtaxé). Nous vous faisons bénéficier
du mode d’envoi en Colissimo à un prix avantageux de 6,90 €,
inférieur au prix réel, en prenant en charge une partie de ce coût,
afin de vous assurer une livraison dans les meilleurs délais.
ADRESSE
Nº D’ABONNÉ
(facultatif)
En retournant ce formulaire, vous acceptez que Telerama, responsable de traitement, utilise vos données personnelles pour les besoins de votre commande, de la relation Client et d’actions marketing sur ses produits et services. Pour connaître les modalités de traitement de vos données ainsi que les droits dont vous disposez (accès, rectification,
effacement, opposition, portabilité, limitation des traitements, sort des données après décès), consultez notre politique de confidentialité à l’adresse www.telerama.fr/politiqueconfidentialite.php ou écrivez à notre Délégué à la protection des données – 80, bd Auguste-Blanqui – 75707 Paris cedex 13 ou dpo@groupelemonde.fr
Eliot Higgins, l’obsédé des preuves
Récit
Et lui, se lève-t-il le matin avec la crainte de déguster un café au polonium ? « Ma meilleure protection, c’est d’avoir une
vie publique, se persuade-t-il, d’une voix raisonnablement
paranoïaque. Si je me fais renverser par une voiture en sortant
les poubelles, ce sera suspect. » Sa femme, Nuray, employée
des postes d’origine turque, rencontrée lorsqu’elle était fille
au pair, est plus angoissée que lui. Le sujet est sensible. Pour
se protéger des hackers, les membres de Bellingcat communiquent sur des canaux sécurisés, compartimentent les informations. Mais tous craignent l’initiative violente d’un
poutiniste zélé ou d’un fanatique de Kadyrov, le tyranneau
tchétchène. Lors d’une conférence de presse après les révélations sur Skripal, un blogueur prorusse a tenté de confronter Higgins, l’accusant d’être à la solde de l’Otan, avant de se
☞ se sont jamais rencontrés, mais se retrouvent sur des chats faire expulser par la sécurité. Ça devient une habitude, à tel
thématiques : drones, Yémen, munitions, etc. Il y a Chris- point que le meilleur ennemi du Kremlin a trouvé une patiaan Triebert, le Tintin néerlandais, toujours entre Mossoul rade radicale : lorsqu’il intervient publiquement, il n’acet Bichkek ; Timmi Allen, un ancien de la Stasi reconverti cepte plus de questions de la salle. En tête-à-tête, on a envie
dans la modélisation 3D ; Christo Grozev, alias Moritz Rakus- de le titiller. Après tout, il ne déchiffre même pas le cyrilzitzky, patron de radio bulgare expatrié à Vienne ; Aric Toler, lique. Alors pourquoi cet acharnement contre la Russie ?
jeune russophone du Kansas, démissionnaire d’une carrière « C’est le terrain de jeu parfait, répond-il du tac au tac, avant
dans la finance ; Nick Waters, ex-officier de l’armée britan- de marquer une pause, un sourire jusqu’aux oreilles. Ils ne
savent vraiment pas mentir. » On lui fait remarquer qu’il est
nique en quête de sens après avoir servi en Afghanistan.
A force de marcher sur les plates-bandes du Kremlin, financé par le philanthrope George Soros, l’Antéchrist des
Brown Moses a fini par apparaître sur les radars russes. La nationalistes du monde entier, qu’il collabore avec l’Atlantic
Council, un influent think tank améri­télévision d’Etat, RT en tête, le surcain. Que ça attire forcément quelques
nomme le « blogueur sur canapé », et
fêlés, voire quelques soupçons, surtente par tous les moyens de le faire
tout quand la guerre froide revient à la
passer pour un agent de l’étranger. Le
mode. Il rétorque que deux fondations
FSB (ex-KGB) le cite lors de séminaires
néerlandaises — Adessium et PAX for
sur l’influence toxique des médias occiPeace — contribuent aussi au budget
dentaux. Plus une semaine ne s’écoule
annuel de Bellingcat, estimé à 1,2 milsans que le ministère des Affaires étranlion d’euros. Et ajoute que 50 % des regères le confronte dans une salve de
venus proviennent d’ateliers, organitweets vengeurs. Mais le pouvoir le
sés d’Oslo à Tbilissi. Les contributeurs
craint. Le gouvernement a récemment
fait passer une loi pour priver ses soldats de réseaux sociaux. de la plateforme y initient ONG, journalistes et forces de
« Les Russes sont frustrés par notre pouvoir de nuisance. Ils l’ordre aux bienfaits de l’enquête open source, dans une at­pensent qu’on travaille pour la CIA ! », croit savoir Eliot Higgins. mosphère qui n’est pas sans rappeler celle du Bureau des léLa tension monte encore d’un cran en septembre, quand le gendes : lors d’une formation à Berlin, en 2017, un officier du
site publie les noms des deux individus suspectés d’avoir em- renseignement a tenté de recruter l’un des élèves. Depuis,
poisonné Sergueï Skripal, un ancien officier du KGB, à Salis- Bellingcat essaie de maintenir les barbouzes à distance.
Le plus grand défi de Higgins est aujourd’hui de trouver
bury, dans le sud du Royaume-Uni, six mois plus tôt. L’ex-espion ainsi que sa fille s’en sont sortis, mais ni Theresa May ni sa place. Ni tout à fait média ni complètement ONG, Belling­
Donald Trump n’ont digéré l’incident, imposant un nouveau cat n’est pas sans rappeler la première mouture de Wiki­
train de sanctions contre Moscou. Après un entretien lunaire Leaks, une promesse, un slogan à répliquer. Mais à la difféà la télévision russe, dans lequel ils prétendent être des en- rence de Julian Assange, l’ex-blogueur britannique ne
trepreneurs de l’industrie du fitness venus faire du tourisme, combat pas méthodiquement les autorités. Il lui arrive
les deux barbouzes sont passés à la moulinette par Belling- même de coopérer avec elles : « Nous travaillons parfois avec
cat. Une fois n’est pas coutume, la plateforme s’appuie sur Europol [l’agence européenne de police criminelle, ndlr],
des sources anonymes au sein de l’appareil d’Etat russe, mais nous ne l’ébruitons pas trop pour ne pas alimenter les cingrâce à l’aide de The Insider, un courageux média d’investi- glés. » Récemment, il s’est aussi rapproché de la Cour pénale
Le site d’Eliot
gation piloté par Roman Dobrokhotov, un journaliste trente- internationale. C’est d’ailleurs à La Haye, tout près de celleHiggins (ici
en conférence
naire qui ne se promène jamais sans sa « guêpe », un pistolet ci, que l’internaute désœuvré, devenu démineur de bonide presse, en
non létal qui lui sert d’assurance-vie. En une poignée d’ar- ments, espère installer ses premiers bureaux en 2019, grâce
mai 2018) rassemble
ticles soigneusement documentés, les deux sites démon- à des fonds de la Loterie néerlandaise reversés à des assoune trentaine
de personnes.
trent qu’Alexander Petrov et Ruslan Boshirov s’appellent en ciations. Un choix stratégique, comme un aboutissement
« J’ai besoin
réalité Alexander Michkine et Anatoli Tchepiga, officiers dé- de son combat désintéressé : « Je serais ravi de voir notre
de gens prêts
corés du GRU, le renseignement militaire russe. Leurs numé- ­travail utilisé devant un tribunal. Car ceux que nous combatà sacrifier
beaucoup
ros de passeport se suivent. Ça fait désordre. Même s’il ne l’a tons n’ont précisément que des bobards à y présenter. » •
de temps à leurs
jamais rencontré, Higgins s’inquiète beaucoup pour Dobro- 1 L’investigation en sources ouvertes ne s’appuie que
obsessions »,
khotov, rentré au pays après un exil britannique.
insiste-t-il.
sur des ressources disponibles en ligne.
PIROSCHKA VAN DE WOUW/AFP
« Les Russes sont frustrés
par notre pouvoir
de nuisance. Ils pensent
qu’on travaille pour
la CIA ! »
Télérama 3599 02 / 01 / 19
27
Spécial récits
Au début du xxe siècle, la Suède est inféodée
à l’Église d’État. Contraception et avortement
sont hors la loi. Mais une fille de pasteur brave
les interdits. Elle parcourt le pays, visite les
fermes, harangue les foules. L’émancipation
sexuelle des femmes, un combat qu’elle mènera
jusqu’au bout du monde. Jusqu’au bout de sa vie.
Elise Ottesen-Jensen,
dite Ottar, à 53 ans.
Page de droite,
en haut :
inlassablement,
elle sensibilise
la population ; en
bas, dans sa clinique
de Stockholm.
28
Télérama 3599
e 25 avril 1955, le journaliste new-yorkais David Brown en Inde, au Japon ou en Israël, Elise Ottesen-Jensen, orapublie dans Time Magazine un article intitulé « Le pé- trice hors pair, émeut par ses discours sur les grossesses
ché et la Suède ». Ebahi par la propagation de la non désirées. La presse loue « son énergie irrépressible, sa
contraception dans la société suédoise, il dresse le portrait franchise et son charisme ». Son regard brillant, ses grands
d’un pays où le déclin de l’Eglise d’Etat luthérienne autorise gestes tranchent avec la froideur clinique de ses amis
selon lui une « liberté sexuelle sans limite ». Il désigne des res- médecins néo-malthusiens, qui avouent la trouver parfois
ponsables, parmi lesquels une certaine Elise Ottesen-Jen- « insupportablement sentimentale ». Eux parlent hygiène et
sen (1886-1973). Cette presque septuagénaire d’origine nor- régulation des naissances, elle invoque « l’amour, le plaisir
végienne dirige alors l’Association suédoise pour l’éducation sexuel et la tendresse », convaincue qu’une femme qui n’a
sexuelle (RFSU), qu’elle a cofondée plus de vingt ans aupa- pas peur d’être enceinte atteint plus facilement l’orgasme.
ravant. Dans sa clinique installée en plein cœur de Stock­ Son surnom ? L’Apôtre de l’amour.
holm, la dame fournit contraceptifs et informations sur
La référence biblique aurait sans doute fait rugir son
l’avortement, quand elle n’anime pas des conférences in- père. Car Elise, fille de pasteur norvégien — elle est son dixternationales sur le planning familial. Pour le journaliste septième enfant ! —, a reçu une éducation religieuse stricte…
américain, l’incarnation du péché.
à laquelle elle s’oppose très tôt. A
N’en déplaise à David Brown, la pél’école, elle excelle en tout sauf en
cheresse fascine partout où elle passe.
cours de religion. A 14 ans, elle refuse
Par Elise Racque
En Europe mais aussi aux Etats-Unis,
de faire sa confirmation, cérémonie
02 / 01 / 19
©Anna Riwkin/modernamuseet
L
Elise Ottesen-Jensen,
l’Apôtre de l’amour
qui marque alors l’achèvement de l’éducation religieuse.
« Ce rejet précoce de la religion n’était pas rare chez les fils et
filles de pasteurs scandinaves. Pour eux, contester la morale
conservatrice, c’était s’opposer au père », souligne le frère dominicain Patrick-Dominique Linck, docteur en théologie
spécialiste de l’histoire religieuse suédoise. Surtout, un
événement familial terrible scelle la rupture entre le pasteur et sa fille rebelle. Magnhild, la dernière-née de la famille, attend un enfant alors qu’elle n’est pas mariée — intolérable, dans une société qui proscrit le sexe hors mariage.
Son père, intransigeant, n’hésite pas : il l’oblige à l’exil et
l’envoie accoucher au Danemark, où la jeune mère est
forcée d’abandonner son enfant. Horrifiée par la froideur
paternelle, sa grande sœur Elise quitte la paroisse familiale
à 20 ans, direction la grande ville côtière de Trondheim.
Elle qui s’imaginait dentiste a dû abandonner ses études
après une explosion en laboratoire qui l’a privée de ses
pouces. Faute d’arracher des dents, ses mains amputées
écriront : on lui offre une place de rédactrice au sein du magazine de gauche Ny Tid (les temps nouveaux)… où elle ne
s’éternise pas. Et pour cause : fin 1912, Elise Ottesen ose ce
que des dizaines de milliers de femmes feront plus d’un
siècle après elle : elle dénonce les caresses déplacées de son
patron sur les employées. Mais balancer un porc a un prix ;
elle démissionne et quitte Trondheim pour Bergen, où elle
continue de signer dans des journaux anarchistes.
Le soir, elle lâche sa plume pour donner de la voix. Elle
organise des clubs de discussion pour les ouvrières et les
domestiques, leur lit des pamphlets sur l’émancipation féminine, les encourage à s’organiser en syndicats… sans
grand succès. Car un autre sujet taraude ces femmes, qui
viennent lui glisser des lettres à la fin des réunions : « Pourquoi les riches ont-elles moins d’enfants que nous ? » interrogent ces petits mots pudiques. Confuse, Elise Ottesen réa-
lise sa propre ignorance, qu’elle comble en se plongeant
dans La Question sexuelle, publié en 1905 par le psychiatre
suisse Auguste Forel. Une révélation. « Ce livre m’a ouvert
une fenêtre sur un monde nouveau, jusque-là interdit et silencieux », s’extasie-t-elle auprès de ses amis. Elle referme l’ouvrage avec une conviction qui la guidera toute sa vie : le
peuple a besoin d’une éducation sexuelle portée par la
science, et non par la morale.
Elle-même découvre l’amour dans les bras d’un syndicaliste marié, anarchiste et mal vu des autorités, du nom d’Albert Jensen. En 1914, elle le suit dans son exil au Danemark,
puis vers la Suède, séparée de la Norvège depuis 1905. A
Stockholm, le couple pose ses valises dans un pays bien différent de celui que décrira David Brown en 1955 : la religion
y est encore le porte-parole de l’Etat et le ministre de l’Education est aussi celui de l’Eglise. « La vocation des gens était
de se marier et de procréer, un point c’est tout », résume
Patrick-Dominique Linck, qui rappelle que « les Suédois devaient obligatoirement appartenir à l’Eglise luthérienne étatique. Les Eglises protestantes, dites libres, n’étaient pas reconnues, et la liberté religieuse n’est arrivée qu’en 1951 ! » Dans
ce contexte, parler de contraception est illégal, « la vente de
contraceptifs et l’information sexuelle » sont purement et
simplement interdites par le gouvernement conservateur.
Interdiction superbement ignorée par l’intrépide Elise
Ottesen-Jensen. La journaliste militante défend ouvertement le droit à l’avortement dans les pages féminines du
journal Le Travailleur, et publie des interviews de sexologues, dont elle dévore les livres. Verdict : passionnants,
mais trop chers ! Elle en distribue gratuitement les
meilleures feuilles aux ouvrières, et finit par écrire ses
propres pamphlets, comme Bébés non désirés, en 1926,
où elle ose décrire sur six pages le fonctionnement des ☞
Télérama 3599 02 / 01 / 19
29
Récit
Ottar, pionnière de l’éducation sexuelle
☞ préservatifs et des diaphragmes (dispositif vaginal), ap- proposé de nos jours, mais il est efficace, confirme Marina Sapelant les syndicats à en distribuer. « Il fallait du cran ! A lomé, sage-femme au planning familial français : 88 % d’effil’époque, même les féministes évitaient le sujet, de peur que cacité pratique selon le ministère de la Santé, contre 85 % pour
ces revendications explosives ne nuisent à leurs autres com- le préservatif masculin et 78 % pour le retrait. »
bats », rappelle l’historienne du féminisme Elisabeth
Entre 1920 et 1940, Elise Ottesen se déplace sans cesse
Elgán. Avec toute l’audace qui la caractérise, Elise Otte- — jusqu’en Laponie, au nord du cercle arctique — et pose ilsen va plus loin : en 1928, dans Victimes des lois sexuelles, légalement plus de mille huit cents diaphragmes. Une
elle décrit les ravages des avortements clandestins. Sans goutte d’eau dans un désert, certes, mais qui, pour ces faeffet sur les parlementaires.
milles, suffit à enrayer la mécanique de la misère. Sans diSi l’Etat ne veut pas bouger, la militante décide qu’elle plôme mais forte de sa « clinique mobile », la militante anobougera elle-même. Le pont qu’elle imagine entre la mé- nyme gagne l’estime du monde médical européen, qui la
decine et les classes populaires, elle le construit à coups de propulse de ses réunions secrètes aux tribunes internatiokilomètres parcourus en train puis en voiture. Elle part nales. Elle devient connue sous le nom d’Ottar, son pseudo
seule à travers la Suède, bien décidée à fournir aux plus de journaliste inspiré d’un aventurier viking aux exploits lépauvres les droits que les riches obtiennent déjà en ca- gendaires. Le navigateur a conquis des terres jugées inacchette. Les communautés minières du Nord suédois voient cessibles ; elle fera de même, à commencer par l’éducation
débarquer cette femme maigre aux cheveux courts et au sexuelle des plus jeunes. Dans ses brochures Le Plus Grand
nez pointu, chargée d’une mallette à la manière d’un mé- Miracle de la vie et Dites la vérité aux enfants, Ottar encoudecin. Dans les cafés et les « maisons du peuple », perchée rage parents et enseignants à expliquer la procréation aux
sur une estrade ou sur les toits, elle réunit les ouvrières et enfants ! Elle propose même des textes à leur lire.
les paysannes épuisées par leurs multiples accoucheBien sûr, tous ces écrits lui attirent les foudres des
ments. Là, elle leur raconte d’une voix vibrante des his- conservateurs. Mais l’abnégation paye : en 1933, les sotoires dramatiques de grossesses meurtrières et d’enfants ciaux-démocrates réformistes arrivent au pouvoir en
condamnés par les maladies et la misère. Elle sait de quoi Suède. La même année, Elise Ottesen fonde la RFSU,
elle parle : sept de ses frères et sœurs sont morts en bas âge. qu’elle finance par la vente de contraceptifs. « Les parlePuis, ouvrant sa valise, elle fait à ces
femmes une promesse merveilleuse :
la possibilité de faire l’amour sans
craindre une énième grossesse. Dans
ses mains amputées gantées de noir,
« la dame du sexe » — comme l’appellent
très vite les ouvriers — présente le petit objet de latex souple en forme de
dôme, tendu par un anneau rigide, et
appelé diaphragme. Inséré dans le vagin et associé à une pâte spermicide, il
empêche la fécondation et est réutilisable pendant deux ans. Encore faut-il
savoir l’utiliser correctement. A la nuit
tombée, Elise revient donc voir les
femmes qui le désirent pour leur insérer une à une un diaphragme. Discrètement, le plus souvent dans le cabanon en bois qui fait office de toilettes,
la journaliste s’improvise médecin au
milieu des insectes. Et le diaphragme
fonctionne, comme les experts le lui
ont promis. « Ce dispositif est rarement
Années 1930,
lors d’une réunion
publique à Moskosel,
dans le nord de
la Suède. Ottar
promeut le préservatif
en invoquant
« l’amour, le
plaisir sexuel
et la tendresse ».
30
Télérama 3599
02 / 01 / 19
©Anna Riwkin/modernamuseet
mentaires la repèrent, parce qu’elle parle bien et fort. Elise
avait ce ton des gens un brin autoritaire, mais qui savent
convaincre, souligne Elisabeth Elgán. Très vite, le gouvernement demande à la RFSU de participer aux réformes, en
transmettant notamment les données récoltées sur le terrain. » Les victoires ne tardent pas : la contraception est légalisée en 1938, ainsi que l’avortement lorsque la grossesse
comporte des risques socio-sanitaires. Les années 1940 seront l’occasion pour Elise/Ottar de s’affirmer lors d’un
coup d’éclat à peine imaginable. Alors que le ministère de
l’Eglise et de l’Education planche sur un manuel scolaire
de leçons sur la sexualité, elle a accès à son brouillon. Passablement énervée par son ton moralisateur prônant l’abstinence avant le mariage, elle convoque une conférence de
presse et organise la riposte en posant ses conditions : les
organisations civiles doivent pouvoir participer à la révision du manuel. Sous la pression médiatique, le ministère
accepte. La version définitive, publiée en 1945, ne
condamne plus le sexe hors mariage entre adultes, et prévoit d’informer les élèves sur les contraceptifs et l’avortement. La RFSU est même sollicitée pour former enseignants, sages-femmes et infirmières. Un tour de force !
Son exploit suédois, la militante veut le réitérer au niveau international. Le 24 novembre 1952, elle cofonde la Fédération internationale pour le planning familial, qu’elle
préside entre 1959 et 1963. A Bombay, Ottar est applaudie
par Nehru. En Suède, elle multiplie les shows radiophoniques et télévisés. Mais la championne du planning familial au pseudo de héros viking n’est pas aussi inusable que
ce qu’elle veut bien laisser croire dans son autobiographie
de militante infaillible, qu’elle rédige dans les années 1960.
« Elle ne s’épargne jamais ! Son visage fin et usé s’assombrit parfois de fatigue… » s’étonne en 1954 son amie l’avocate américaine Dorothy Brush. Elise Ottesen-Jensen a alors 68 ans, et
sous sa carapace de militante la femme a souffert. A 31 ans,
elle a perdu son fils unique peu après sa naissance. La fièvre
puerpérale la laisse stérile. Quatre ans après son mariage,
elle surprend Albert au lit avec une jeune syndicaliste. Ils divorcent. Aux épreuves affectives s’ajoutent des souffrances
physiques récurrentes, car tandis qu’Ottar l’héroïne enchaîne les voyages et les discours, Elise accumule les ulcères, les opérations et les hospitalisations. Même malade,
elle refuse rarement une invitation. En septembre 1971,
alors qu’elle lutte contre un cancer de l’utérus, elle s’envole
pour Beyrouth accompagnée d’une infirmière pour parler
contraception avec des savants musulmans. Elle a alors
85 ans, et mourra deux ans plus tard.
« Elle était entièrement dévouée à sa cause. C’était une
femme de terrain qui voulait des résultats partout où elle passait », analyse l’historienne suédoise Lena Lennerhed, qui a
elle-même présidé la RFSU dans les années 2000. Des toilettes des fermes lapones aux honneurs internationaux,
Elise Ottesen fait partie des pionnières
qui, par leur pugnacité, ont changé
l’existence de milliers de femmes.
Quitte à renoncer à sa vie affective personnelle, comme elle le reconnaît à demi-mot peu de temps avant de mourir.
Evoquant l’échec de son couple, la
défenseuse de l’émancipation féminine
et du « mariage heureux » confiait, mirieuse, mi-amère : « Comment rester
marié à une femme qui passait plus de
temps dans un train ou un avion qu’à la
maison ? Mais j’ai participé à mon
époque ; cela donne du sens à une existence. » A sa demande, on a lu lors de sa
crémation ces vers norvégiens, quasi
sacrificiels : « Bats-toi pour tout ce qui te
tient à cœur, ma chérie, meurs pour cela
s’il le faut, car alors la vie ne sera pas
si dure, et la mort non plus. » •
Télérama 3599 02 / 01 / 19
31
Spécial récits
la restauration rapide, l’importation des
hamburgers, les tickets resto… c’est lui. Dans
les années 1960, surfant sur la consommation
de masse et le besoin des Français de se nourrir
vite et pas cher, Jacques Borel a construit
un empire de la table. Et même si, pour
ses détracteurs, il incarne la malbouffe,
à 91 ans, il se dit fier de ses intuitions.
Monsieur Restoroute
Par Virginie Félix
Photo Olivier Metzger pour Télérama
C
Jacques Borel
chez lui,
à Paris, en 2018 :
« J’ai créé mille
quarante-trois
restaurants
dans le monde. »
32
Télérama 3599
e jour-là, ce n’est pas un hamburger qu’a commandé mutations de son temps — travail des femmes et démocraJacques Borel. Le père du fast-food à la française a pré- tisation de l’automobile, civilisation des loisirs et soif de
féré réviser ses classiques avec une aile de raie à l’em- vitesse — et les digérer pour bâtir un empire de la table
beurrée de chou vert. « La spécialité de ma mère », confie le — de la malbouffe, diront ses contempteurs.
petit homme en costume gris en dépiautant son poisson
C’est au 56e étage de la tour Montparnasse que le businessavec gourmandise. A 91 ans, celui que la presse surnomma man aujourd’hui rangé des fourneaux nous a donné rendezautrefois « le Napoléon du prêt-à-manger » ou « le cuisinier vous, dans ce restaurant tout en baies vitrées qu’il inaugura
d’industrie » et que Claude Zidi croqua sous les traits du cy- il y a plus de quarante ans. « C’était le 20 octobre 1974 », précisenique Tricatel, usinant à la chaîne des poulets synthétiques t-il avec ce goût des chiffres exacts qu’il extirpe des tiroirs
dans L’Aile ou la Cuisse, affiche un tempérament de fine bien ordonnés de sa mémoire. A la serveuse, ignorant probagueule. « J’aime tout ce qui est bon », dit-il en humant son verre blement l’identité de ce retraité moustachu aux fines lude sancerre. Avant d’avouer, sans détour : « Je fais ça pour nettes d’expert-comptable, il a annoncé son palmarès sans
bluffer car j’ai perdu l’odorat dans un accident de voiture… »
fausse modestie : « J’ai créé mille quarante-trois restaurants
Les moins de 50 ans n’ont probablement jamais enten- dans le monde. » Il y a de quoi avoir le tournis à écouter cet
du prononcer le nom de Jacques Borel. Et pourtant ils ­hyperactif égrener les mille batailles de sa vie, de l’importa­déjeunent avec lui chaque midi, lorsqu’ils dégainent un tion du hamburger en France à l’aventure des restaurants
ticket restaurant pour payer leur jambon-beurre ou font d’autoroute, de la création de la première centrale d’achat à
glisser leur plateau-repas à la cantine d’entreprise. Der- la mainmise sur la restauration collective, de l’invention du
rière la mince silhouette de ce nonagénaire défile à grande ticket restaurant au lobbying forcené pour la baisse de la
vitesse un concentré des Trente Glorieuses, leur rêve de TVA… A son apogée, cet entrepreneur aussi infatigable que
progrès, leur course à la modernité. Sa vie est une épopée transgressif régnera sur un petit empire, Jacques Borel Interindustrielle, synonyme de nourritures rapides et de res- national, dix-sept mille salariés pour un chiffre d’affaires de
tauration à grande échelle, amorcée à l’heure où la France 1,6 milliard de francs. Qui donnera plus tard naissance au
des DS, du vinyle et des minijupes basculait dans la groupe Accor, géant mondial de l’hôtellerie-restauration.
consommation de masse. Entrepreneur doté d’un flair Depuis la salle à manger panoramique, la capitale s’étire
­redoutable, Jacques Borel est ce pionnier qui sut capter les dans la grisaille de décembre. Et Jacques Borel, en héros ☞
02 / 01 / 19
Télérama 3599 02 / 01 / 19
33
Récit
Jacques Borel, le « Napoléon du prêt-à-manger »
☞ balzacien toisant Paris d’en haut, peut retracer d’un doigt la
géographie de ses débuts. Là-bas, à l’ouest, du côté des
Champs-Elysées, le 124, rue La Boétie, où il ouvrit, le 8 juillet
1957, son premier restaurant en libre-service, l’Auberge
Express. Un nom pensé comme un oxymore pour signifier à
la fois « la convivialité et le fait qu’en vingt minutes la messe
était dite ». Une petite révolution à l’heure où la France s’attable encore pour de longues pauses déjeuner, avec fromage-dessert et pousse-café. Borel a senti que le pouls de
l’époque s’accélérait. Et qu’il y avait un appétit pour des repas sur le pouce et bon marché. « La rapidité et le nombre,
c’était la base de notre modèle, résume-t-il. On avait douze
clients par minute, soit un client toutes les 5 secondes. »
Précision mathématique, rigueur comptable, doublées
d’un sens de l’observation affûté. Le socle de la méthode
Borel. Ce diplômé de HEC, fils de polytechnicien, a été à
bonne école chez IBM où il a fait ses premières armes
comme vendeur, avant de prendre, à 25 ans, la direction de
la filiale de Saigon. Mais cet esprit impétueux, déjà surnommé « le typhon » par ses collaborateurs, se sent à l’étroit
chez Big Blue. Son épouse, Christiane, qui sera sa clairvoyante conseillère de l’ombre pendant plus de soixante
ans, l’aiguillonne : « Tu n’as pas une âme de directeur, tu as
une âme de patron. Tu dois monter ta
propre affaire, et je vais t’aider. »
Au tournant des années 1950, et au
hasard d’un article de magazine, le
couple a la révélation : une révolution
se profile avec l’arrivée des femmes
sur le marché de l’emploi. La promesse de cuisines domestiques désertées, de repas quotidiens chamboulés.
« Immédiatement, nous avons senti les
perspectives immenses que cela ouvrait dans le secteur de la
restauration : les maris ne rentreraient plus déjeuner à la maison, les enfants non plus, et il faudrait bien qu’ils se nourrissent quand même. Deux salaires, ce serait aussi la possibilité
d’aller plus souvent au restaurant. »
Son affaire, Jacques Borel va la bâtir les yeux tournés vers
l’Amérique. En 1949, alors stagiaire chez IBM, il a passé trois
mois à New York. A Manhattan, payé 40 dollars par semaine,
il a découvert les chaînes de restauration rapide. Et été impressionné par le modèle d’organisation standardisée de
l’enseigne Howard Johnson, avec ses « deux cent trente établissements déclinant rigoureusement le même menu, au
même prix, dans un décor toujours identique ». C’est l’exemple
qu’il a en tête lorsqu’il décide de lancer en France une
chaîne de restaurants spécialisés dans le hamburger. Le
31 mai 1961, il inaugure à Paris, dans le quartier de la Bourse,
le premier Wimpy. Cette franchise anglaise, née à Chicago
dans les années 1930, a fait de la viande hachée entre deux
tranches de pain rond son produit vedette. A leur tour, les
Parisiens vont pouvoir mordre dans l’american way of life :
jukebox, milkshakes et distributeurs de ketchup en plastique rouge, service à table et cuisson du steak sur mesure.
S’il vend du rêve américain, Jacques Borel écoule surtout ces « 60 % de la viande de bœuf qui
ne peuvent être servis en steak ou en rôti,
et qui doivent passer au hachoir ». « Le
hamburger est un sous-produit du travail des femmes », professe-t-il, provocateur, en expliquant qu’il transforme
ainsi les morceaux les plus durs, autrefois attendris par les longues heures
de cuisson du pot-au-feu ou du miroton, des plats mijotés que les femmes
Tout est minuté,
mesuré, calibré, selon
la devise du patron :
« Le profit est une vertu,
la perte est un vice. »
34
Télérama 3599
02 / 01 / 19
Venoy éditions | éditions Yvon «collection David Liaudet» | Manuel LITRAN/PARISMATCH/SCOOP
Un restoroute
sur l’A1, dans
la Somme.
Sur l’autoroute
du Soleil,
le 31 juillet 1976,
14 238 vacanciers
ont défilé au
restaurant de
Saint-Albain.
n’ont plus le temps de préparer. La rentabilité de l’opéra- d’emplois », et que chaque jour « quarante-trois millions de
tion n’est évidemment pas négligeable : « Le kilo de bon bif- tickets sont émis dans quarante et un pays ». Un tourbillon de
teck coûte six à sept fois plus cher que celui de viande hachée. » chiffres et de ratios au milieu duquel il gardera toujours
La presse se déchaîne contre ce fossoyeur du jambon- une petite place pour les notes. Ce mélomane amoureux
beurre. France Soir en fait ses gros titres, le qualifiant d’« en- de Chopin n’a jamais lâché son piano Gaveau, qui trône ennemi public no 1 ». La clientèle, elle, est au rendez-vous, core au milieu du grand appartement un peu vide où il vit
­dopée par le « bad buzz » médiatique. « Cette publicité que je seul depuis la mort de sa femme. Capitaine d’industrie pén’aurais jamais pu me payer a fait accourir les foules, s’amuse tri de culture classique, il est aussi capable de déclamer des
aujourd’hui Borel. Certains soirs, à minuit, il y avait encore tirades de Molière, de poursuivre en latin avec un psaume
cent personnes qui faisaient la queue. Pour chaque siège, on religieux ou de vous expliquer la rigueur comptable en
­citant Oliver Twist, de Dickens.
était à vingt-sept rotations par jour ! »
Mais l’érudit à l’ancienne est d’abord un grand pragmaLe petit frenchie n’est pas peu fier, non plus, d’avoir fait
mentir Ray Kroc, le big boss de McDonald’s, croisé quelques tique : en plein boom du secteur tertiaire, il jette son dévomois plus tôt à Chicago, qui lui a prédit l’échec sans détour : lu sur le marché des cantines d’entreprises, jusque-là aux
« Les Français ne mangeront jamais de hamburgers ! » Bra- mains des syndicats ouvriers. Il nourrit les milliers de savache, Borel raconte l’avoir remercié avec ces mots : « For- lariés de Renault ou de l’énergie atomique. Et bien sûr les
midable, gardez cette idée longtemps en tête, comme ça vous propres troupes de son siège social, installé désormais sur
me foutrez la paix sur le marché français ! » Dont acte. Le pre- quatre niveaux de la tour Montparnasse — cet emblème ulmier Big Mac ne sera vendu dans l’Hexagone qu’en 1972. time de la modernité. Au sous-sol du building, il a installé
« le plus grand restaurant d’entreprise d’Europe, six mille
Onze ans après le burger sauce Borel.
Dans la France des sixties, Borel multiplie ses Wimpy couverts et neuf salles à manger », dont il dit avoir lui-même
— quinze à Paris, cinq en province. Du modèle américain, dessiné les plans.
A l’heure de l’urbanisation frénétique et de la consomil a pris toutes les recettes, et pas seulement celle de la
cuisson des steaks. Optimisation des coûts, standardisa- mation de masse, il spécule aussi sur le développement des
tion des process permettant une production rapide à centres commerciaux, jetant son dévolu sur ce marché ☞
grande échelle : le fordisme appliqué aux fourneaux. De la
gestion des achats à celle des postes de travail, rien n’est
laissé au hasard. « J’ai appris par ma mère qu’on ne revenait
jamais de la cuisine les mains vides car c’est un voyage pour
rien ! » Les serveuses ont donc des podomètres à la ceinture pour optimiser leurs déplacements. « Grâce à cela,
elles sont passées de 15 à 9 kilomètres par jour. Les clients
étaient servis plus vite, partaient plus vite. Nous avions 30 %
de rotation en plus, et elles 30 % de pourboire supplémentaire. Tout le monde y trouvait son compte. »
Conformément à la devise du patron — « le profit est une
vertu, la perte est un vice » —, tout est minuté, mesuré, calibré. Y compris le poids des steaks, au gramme près. « Cinq
grammes de moins je perdais le client, 5 grammes de plus je
perdais de l’argent. » Des cahiers de directives mettent au
carré la cuisson des frites, le service ou la plonge. Pour « optimiser les coûts de la marchandise et harmoniser les standards de qualité », Jacques Borel a aussi mis sur pied la toute
première centrale d’achat — la Société centrale d’achats alimentaires, devenue aujourd’hui Transgourmet, fournisseur de nombreuses enseignes de la restauration. Il a également créé sa propre boucherie, qui débite cinq cents bêtes
par semaine et l’approvisionne en bidoche.
Pièce par pièce, il jette ainsi les bases d’un système global rationalisé, des coûts de la matière première à la captation du client en créant également le ticket restaurant. Ce
coupon repas vendu aux entreprises pour permettre aux
salariés qui n’ont pas de cantine de déjeuner dehors à
moindres frais, il l’a imaginé comme un outil marketing au
service de ses propres enseignes. Le meilleur moyen
d’amener chez lui ce nouveau public de mangeurs en col
blanc. Les premiers coupons sont taillés dans de vieux rouleaux de tickets de cinéma. Le rouge vaut 2 francs, le vert
3 francs, le jaune 4 francs et le violet 5 francs. Ce système
artisanal deviendra un modèle décliné à grande échelle,
exporté ensuite dans le monde entier. Borel ne manque
pas de rappeler qu’il a contribué à créer ainsi « un million
Le Relais Top
de Morainvilliers,
dans les Yvelines.
En bas, Jacques
Borel dans son
bureau de la tour
Montparnasse,
en 1976.
Télérama 3599 02 / 01 / 19
35
PÉROU
UNE CRÉATIVITÉ INTEMPORELLE
En compagnie de Yasmine Youssi
Du 10 au 22 mai 2019
rédactrice en chef culture de Télérama
13 jours
à partir de 3 995 e
LES EXCLUSIVITÉS
Itinéraire
Lima – Arequipa – Chivay – Croix du Condor – Puno – Cusco
Machu Picchu – Pisac – Lac Titicaca
Prolongez votre voyage avec 4 jours dans le Nord-Pérou
o Je désire recevoir gratuitement, sans engagement de ma part la documentation
détaillée du voyage au Pérou proposé par Télérama.
Lic 075 100 351 - Crédit photo : Frédéric LEVIEZ
- Un voyage construit dans l’esprit de votre magazine
- Un programme unique
- Des visites inédites
- Des rencontres privées sur place avec des acteurs
de la vie culturelle péruvienne
Documentation gratuite au 01 53 63 13 30,
ou à Telerama@lesmaisonsduvoyage.com
ou en retournant le bon ci-dessous à :
Les Maisons du Voyage (Amérique latine), 3, rue Cassette, 75006 Paris
Nom/Prénom. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Adresse
........................................................................................
Code postal
Tél.
Ville
..................................................
TRA0201
Courriel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . @ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Je souhaite être informé(e) des voyages de : o Télérama o des ses partenaires
En retournant ce formulaire, vous acceptez que Les Maisons du voyage et Malesherbes Publications (Groupe Le Monde), organisateurs
du voyage et responsables de traitement, utilisent vos données personnelles ainsi que celles du 2e participant dont vous avez obtenu
l’accord, pour les besoins de votre commande, de la relation client et d’actions marketing sur les produits et services de MP. Pour
connaître les modalités de traitement de vos données ainsi que les droits dont vous disposez (accès, rectification, effacement, opposition, portabilité, limitation des traitements, sort des données après décès), consultez notre politique de confidentialité à l’adresse
http://confidentialite.lavie.fr ou écrivez à notre délégué à la protection des données - 80 bd Auguste Blanqui - 75707 Paris cedex 13.
Jacques Borel, le « Napoléon du prêt-à-manger »
éditions Combier | Manuel LITRAN/PARISMATCH/SCOOP
Un Café Route,
une des enseignes
créées par
Jacques Borel,
ici entouré de
ses collaborateurs
en 1976.
☞ émergent où il décline les concepts à la chaîne : pâtes et pizza, grillades, brasseries bon marché… « Dans chaque centre
commercial, j’avais huit ou neuf marques de restaurants différentes, pour que les gens pensent qu’ils avaient le choix » explique le businessman avec cette franchise décomplexée
qui fait son style.
Mais c’est sur les autoroutes qu’il va mener sa plus fameuse bataille, coulée dans le béton des ponts-restaurants — les célèbres restoroutes. Ces arches à l’architecture
futuriste importée d’Italie enjambent habilement l’asphalte pour capter les automobilistes dans les deux sens de
la circulation. On y débite à la chaîne steak frites, jambon à
l’os sauce madère, salade niçoise ou poulet grillé. Une fois
encore, Borel capitalise sur une double révolution, celle de
l’automobile et de l’aménagement du
territoire. Il faut nourrir la manne des
vacanciers pressés aux mandibules
moins exigeantes que celles des flâneurs de la nationale 7. « Comment
réussir à faire à manger à des centaines
d’automobilistes qui s’arrêtent tous en
même temps et veulent avoir bouclé l’affaire en trente-cinq minutes ? » Borel a la
solution : « Le self-service, qui permet de
Récit
servir jusqu’à dix clients à la minute, soit six mille clients par
jour. » Il aime raconter avec une jubilation enfantine ce
31 juillet 1976 où « 14 238 vacanciers » ont défilé en une seule
journée au restaurant de Saint-Albain, kilomètre 376 de
l’Autoroute du soleil. « Le plus difficile, s’amuse-t-il, c’était de
réussir à garder les toilettes propres. »
Sur la carte d’état-major de ses conquêtes, le Napoléon
de la restauration de masse ne manque pas d’ajouter la
­bataille pour la baisse de la TVA. Un combat de longue
­haleine — quarante-neuf ans — qu’il mènera en France puis
en Europe, en se faisant le représentant des grandes
chaînes du secteur, rencontrant « plus de cent ministres des
Finances ». Il sera finalement exaucé en 2009, grâce à l’appui de Nicolas Sarkozy, auquel il voue une immense reconnaissance. De ses activités de négociateur de l’ombre, il ne
fait pas mystère. « J’ai travaillé 331 000 heures dans ma vie,
dont 110 000 pour le lobbying », détaille-t-il fièrement. Dans
son appartement des bords de Seine, le nonagénaire nous
ouvre la porte de sa cuisine, vaste comme une salle à manger. « Ici, j’ai organisé des cocktails pour cent vingt personnes…
Quand vous voulez vendre le ticket restaurant ou les cantines
d’entreprise, il faut aller chercher le client ! »
A l’heure du café, et du bilan, Jacques Borel jure ne pas
avoir de regrets. S’il ne cache pas ses échecs — il sera plusieurs fois à terre, lâché par ses banquiers, peu avisé aussi
dans ses investissements hôteliers —, il est fier d’avoir eu
tout au long de sa vie « la vision », comme il dit. « Je suis un
peu comme ces gens qui ont eu l’idée de bâtir la Défense »,
­résume-t-il en pointant les gratte-ciel parisiens à l’horizon.
L’image qui lui colle à la peau reste pourtant celle du
promoteur d’une cuisine industrialisée, d’une restauration à la chaîne. « Jacques Borel, ce plat pourri qui est le
mien », raillera Coluche dans un sketch. Honni par une partie de la profession, et vomi par les gastronomes, le nonagénaire se défend : « Je n’ai pas d’ennemis, je n’ai que des gens
qui ne me comprennent pas parce que je vais trop vite. » Celui
qui a toujours refusé de voir L’Aile ou la Cuisse — « ce film
mensonger et caricatural » — préfère retenir les bouffées de
nostalgie que son nom suscite aujourd’hui. « Je rencontre
des tas de gens de 60, 70 ou 80 ans qui me parlent avec des trémolos dans la voix des restoroutes. De toute façon dans tout
ça, le juge de paix, c’est le nombre de clients ! »
Pour le meilleur et pour le pire, Jacques Borel aura
contribué à rendre le restaurant accessible au plus grand
nombre. Au risque d’en faire un sous-produit industriel, un
univers standardisé aux mains des
grandes chaînes. Mais il est surtout cet
emblème vintage d’une époque, avec
toutes ses illusions et ses excès. Une
époque qui a cru que le progrès technique, l’industrialisation, la vitesse allaient satisfaire et soulager le consommateur. Et qui a foncé pied au plancher
sur l’autoroute d’une modernité fantasmée jusque dans l’assiette •
Croqué sous les traits
de Tricatel dans
L’Aile ou la Cuisse,
Jacques Borel n’a jamais
voulu voir le film.
Télérama 3599 02 / 01 / 19
37
Une journée de débats
le samedi 26 janvier
Théâtre National
de Strasbourg
Comment
ré-inventer
le service public
de la culture?
Strasbourg
TNS Théâtre National de Strasbourg
Entrée gratuite
Réservation sur
debats@telerama.fr
Toute la
programmation
sur telerama.fr
PENSER
VOYAGER
DÉCOUVRIR
Rendez-nous la République !
Les Gilets jaunes dénoncent un régime
concentré, qui échappe aux citoyens. Il est
urgent de le moderniser, préconise Bastien
François, professeur de sciences politiques.
Démission du président, convocation
d’une assemblée constituante, référendum d’initiative citoyenne… : les
Gilets jaunes réclament-ils un véritable changement de régime ? Depuis
1958, notre Constitution garantit la solidité de la Ve République, au prix
d’une certaine rigidité… Bastien François, professeur de sciences politiques et de droit constitutionnel à
l’université Panthéon-Sorbonne et ☞
Télérama 3599 02 / 01 / 19
39
Penser autrement
☞ président de la Fondation de l’écologie politique, travaille depuis longtemps à l’architecture d’une VIe République. Convaincu de la nécessité de
« repenser fondamentalement nos relations sociales » et d’« affronter le défi de
la transition écologique », il met toutefois en garde contre la tentation d’imposer des changements venus d’en
haut — précisément le travers de la Ve —
et exhorte les dirigeants français à ouvrir de grands chantiers pour réformer nos institutions en profondeur.
Devant la révolte des Gilets jaunes,
nos institutions – président,
gouvernement, Parlement… –
ont semblé paralysées.
Assiste-t-on à une crise de régime ?
Oui, même s’il ne s’agit pas d’une crise
soudaine, éruptive. En 1958, la Ve République est née dans la violence
d’une guerre de décolonisation et
d’une tentative de coup d’Etat en
­Algérie. Aujourd’hui, nous sommes
plutôt devant une lente implosion du
système démocratique. En France
comme ailleurs, la défiance envers le
monde politique s’accroît, de même
que la désaffection des urnes et les attaques violentes contre les dirigeants,
devenus des politiciens professionnels. Rendez-vous compte du décalage
de notre système : au cœur d’une grave
crise sociale, en décembre, tout le
pays a attendu la parole du président,
comme si un discours télévisé pouvait
à lui seul réparer une société. Aucune
grande entreprise ne fonctionne plus
sur ce modèle d’un chef unique qui détient tout le pouvoir, aucune école de
commerce n’enseigne un modèle de
management aussi dépassé ! Nous
sommes à côté de la plaque.
Notre Constitution est-elle
un obstacle aux transformations
nécessaires ?
Je le crois. Mise en place en 1958, elle
a été pensée dès les années 1930 : déplacement du centre de gravité de
l’Etat du pouvoir législatif vers le pouvoir exécutif, affaiblissement du Parlement, qui provoquait des crises à
­répétition sous les IIIe et IVe Républiques, puis montée en puissance de
la figure présidentielle, recours au référendum pour contourner les parlementaires… Il y a soixante ans, notre
Constitution était moderne. Mais
notre société n’a plus rien à voir avec
celle de l’époque. Un seul exemple :
en 1958, la France comptait cent
quatre-vingt mille étudiants, ils sont
aujourd’hui deux millions et demi,
non plus béats et cois devant le savoir,
mais prompts à la remise en cause et
en demande de dialogue. Tout a changé : les rapports entres générations,
entre hommes et femmes, l’acceptation de l’autorité, l’accès à l’information… Notre système ne peut pas
s’adapter, car il se caractérise par une
concentration extrême du pouvoir,
d’abord dans les mains d’un président tout-puissant, mais aussi dans
celles d’élites formatées, que Pierre
Bourdieu appelait « la noblesse
d’Etat ». Elles sont de plus en plus
puissantes car celles de l’administration rejoignent et côtoient celles des
entreprises — elles sortent du même
creuset endogame des grandes écoles.
Déconnectées de la réalité du pays,
ces élites ne peuvent plus porter l’intérêt général. Elles n’ont plus aucune
perméabilité avec la société, qui ellemême est bien plus difficile à comprendre qu’auparavant. Les clivages
À lire
Inventer
la démocratie
du XXIe siècle.
L’Assemblée
citoyenne
du futur,
sous la direction
de Dominique
Bourg, éd.
Les Liens qui
libèrent, 2017.
« La Constitution
n’est qu’un outil pour
un projet immense :
inventer une nouvelle
société. »
40
Télérama 3599
02 / 01 / 19
sociaux se sont complexifiés, l’idéo­
logie néolibérale a mis sur la touche
des groupes sociaux entiers — les précaires, les travailleurs pauvres — que
les Gilets jaunes ont brusquement
­jetés en pleine lumière.
Par quoi doit commencer la
« révolution institutionnelle » ?
« On ne change pas la société par décret », écrivait en 1979 le sociologue
Michel Crozier. On ne la changera pas
non plus par une nouvelle Constitution. Ce n’est qu’un outil, pour un
projet immense : inventer une nouvelle société. Une telle ambition demande du temps, de la souplesse,
une multitude d’espaces d’invention
et d’expérimentation. Tout est à
faire ! Mais je ne ré­é crirais pas aujourd’hui un projet de Constitution
comme nous l’avons fait pour lancer
le débat, avec Arnaud Montebourg,
en 2005 : un tel texte ne peut surgir
qu’après de vastes et sans doute longues discussions, qui doivent ouvrir
de grands chantiers. Comme celui de
la représentation : plutôt qu’une dose
de proportionnelle aux législatives,
qui ne changera pas grand-chose, il
faut réfléchir au sens même de la représentation en politique et à la manière d’y inclure davantage nos con­
citoyens. On pourrait imaginer, par
exemple, qu’on ne puisse pas passer
plus de dix ans en politique, après
quoi il faudrait retourner à la vie professionnelle ou accéder à la haute
fonction publique, qui serait ainsi irriguée par des gens forts d’une expérience d’engagement civique et pas
uniquement confiée à de jeunes
énarques. Autre chantier incontournable : la responsabilité politique.
Notre président dirige de fait l’exécutif, mais il est irresponsable politiquement [il ne peut être renversé par les
parlementaires, ndlr]. C’est un nonsens. Nous sommes le seul pays européen où le président de la République
gouverne… Il devrait plutôt occuper
une fonction de guide sur les grandes
orientations, la conduite effective de
la politique gouvernementale étant
confiée au Premier ministre. C’est
d’ailleurs ce que dit notre Constitution ! Mais elle n’a jamais été respectée sur ce point, tous les présidents
depuis Charles de Gaulle outrepassant largement leurs pouvoirs… Dans
ce nouveau système, le Premier ministre répondrait devant le Parle-
intégralement redistribué aux contribuables, sous forme de crédit d’impôt, ou de prestations pas seulement
liées à l’achat d’une voiture ou d’une
chaudière moins polluantes. Nos dirigeants, en concevant ces impôts
comme une punition, montrent leur
inculture écologique : ils n’ont rien
compris à cette fiscalité, qui est pourtant un outil incontournable. Car
l’impôt est la principale manière de
réorienter des comportements.
BASTIEN
FRANÇOIS
1961
Naissance à Paris
2005
La Constitution
de la
6e République.
Réconcilier
les Français avec
la démocratie,
avec Arnaud
Montebourg,
éd. Odile Jacob.
2011
Pour une
6e République
écologique, sous
la direction de
Dominique Bourg,
éd. Odile Jacob.
2015
La 6e République,
pourquoi,
comment ?, éd.
Les Petits Matins.
ment et disposerait en retour du droit
de dissolution, aujourd’hui réservé
au président. D’autres chantiers concernent la participation des territoires à la construction de la politique, la remise à plat de notre
fiscalité devenue injuste, etc. Osons
tout mettre sur la table ! Les Gilets
jaunes ont montré que les Français
avaient la capacité et le désir de participer à la chose publique, il faut se
saisir de ce gisement d’intelligence
collective.
Par exemple avec le référendum
d’initiative citoyenne
?
Pourquoi pas, même si c’est un outil
un peu pauvre, puisqu’on répond par
oui ou non. Je me méfie des allures de
plébiscite qu’a le référendum dans
notre culture politique, et du poids
des lobbies qui pourraient, par leur
force de frappe financière, organiser
en sous-main les campagnes servant
leurs intérêts… Mais toute idée renforçant le rôle des citoyens est intéressante à étudier. Plus largement, des
canaux doivent permettre aux Français de s’exprimer et d’être entendus.
Par exemple, cent mille citoyens pourraient inscrire une question à l’ordre
du jour de l’Assemblée nationale,
contraignant les députés à y répondre.
De nombreux exemples existent déjà,
sur lesquels s’appuyer : les budgets
participatifs dans plusieurs villes, les
jurys citoyens, les réunions de consultation organisées sur tout le territoire
par le Comité national de bioéthique…
On pouvait espérer qu’Emmanuel
Macron, président jeune et non issu
du sérail politique, donnerait l’impulsion d’une profonde modernisation
L’une de vos propositions, de longue
date, concerne l’instauration
d’une «
troisième chambre
»…
Avec d’autres, nous suggérons en effet
une « assemblée du futur », composée
à la fois d’experts et de citoyens, charde notre système. Mais il ne l’a pas gée de prendre en compte les enjeux
fait, et après cette crise il n’a plus le de long terme. Elle ne proposerait pas
crédit politique pour initier de tels de loi, mais examinerait les projets
changements. Personne ne croit vrai- parlementaires à la lumière des intément à son grand débat de trois mois… rêts de l’environnement et des généPourtant, nous sommes face à un défi rations à venir, et pourrait interpeller
immense, totalement inconnu sous le pouvoir si ces intérêts lui semles régimes précédents : la transition blaient menacés. Toutes ces pistes
écologique. Il ne peut pas être relevé sont des débuts de réflexion : les Gidans un système vertical, où les « sa- lets jaunes ont ouvert les yeux des
chants » imposent leurs solutions élites sur une réalité du pays qui ne
toutes faites. Il suppose de repenser disparaîtra pas, quelles que soient les
nos façons de consommer, de pro- formes qu’elle prendra à l’avenir. Si
duire, de nous déplacer… et l’en- nous ne savons pas l’entendre, si nous
n’entamons pas de profonds changesemble des rapports sociaux.
ments, nous serons un jour à la merci
de régimes autoritaires, qui s’en prenNée de la hausse de la taxe carbone,
dront aux libertés fondamentales ou
la révolte des Gilets jaunes a paru
aux étrangers, sans résoudre les diffiopposer environnement et pouvoir
cultés des plus démunis — comme
d’achat ou, comme l’a formulé
dans les années 1930 ou comme acLaurent Berger, de la CFDT, «pouvoir
tuellement en Italie… Aujourd’hui,
de vivre». Ne sont-ils pas pourtant
les colères ne débouchent sur rien,
indissociables
?
Les pauvres, partout dans le monde, les jeunes deviennent des zombies
sont les premières victimes des pro- politiques : soit ils se taisent et conblèmes environnementaux. L’écolo- somment, soit ils vont tout casser. Il
gie et le social sont intimement liés, et faut tracer un chemin entre ces deux
la transition écologique n’est possible options terribles, et sans promettre
qu’avec une réduction des inégalités un « grand soir », commencer à écrire
— c’est pourquoi l’écologie a toujours les adaptations modernes de notre
été plutôt à gauche sur les échiquiers système, en acceptant que le changepolitiques. Mais le pouvoir français, ment prenne du temps. Les transfordepuis longtemps, conçoit la fiscalité mations réelles viennent généraleverte de manière dévoyée : elle n’est ment de gens qui prennent le pouvoir
pas censée rapporter de l’argent à pour les opérer. En France, la victoire
l’Etat, compenser la suppression de à l’élection présidentielle est un pasl’ISF ou les effets du prélèvement for- sage obligé pour porter avec légitimifaitaire unique sur les revenus du ca- té une véritable refonte du système.
pital ! La fiscalité écologique doit Quand vous devez pénétrer dans une
d’abord donner un signal dissuasif maison fermée dont vous n’avez pas
sur la consommation de certains pro- la clé, il faut casser la serrure avant de
duits polluants. Mais l’argent qu’elle pouvoir la changer.
rapporte doit être immédiatement et Propos recueillis par Juliette Bénabent
Télérama 3599 02 / 01 / 19
41
Coyoacán,
l’éternelle élégante
Elle y est née, elle y est sans cesse
revenue. De sa maison bleue aux
rues calmes alentour, Frida Kahlo
a marqué de son empreinte
brûlante ce quartier de Mexico.
l’enceinte verdoyante de sa Casa azul,
sa « maison bleue », au 247, rue de
Londres. Cet élégant faubourg de
Coyoacán, centre de son univers (elle y
a vu le jour en 1907, troisième des
quatre filles d’une famille à l’abri du besoin), nous y voilà enfin : tout dans ces
jolies rues aux maisons colorées n’est
que calme et temps suspendu. Mais
dans l’intimité de sa chambre à coucher — qu’on visite à la file indienne,
dans un silence quasi religieux —, Kahlo
vivait l’enfer. Condamnée à rester allongée pendant des mois après chacune
des opérations du dos, du bassin ou des
jambes qu’elle devait subir, elle tentait
de faire taire la douleur en travaillant
ses premiers autoportraits : on est traversé par des frissons en découvrant le
modeste miroir qu’elle avait fait suspendre au-dessus du lit étroit.
Si la chambre est minuscule, son positionnement dans la maison révèle le
besoin de la jeune femme d’être au
centre de tout : c’est en fait dans cette
sorte de vestibule qu’elle avait demandé à passer ses journées alitée, pour
être sûre d’avoir la meilleure vue sur le
jardin tout en gardant un œil sur les allées et venues des visiteurs. Une fois
cette entrée franchie, on est étonné par
la largeur des pièces à vivre : la vaste
cuisine au rez-de-chaussée comme le
Photo12/Alamy
Frida Kahlo
(1907-1954)
laisse transparaître
partout dans
sa peinture son
profond amour
pour le Mexique.
Dans le Palacio
de Bellas Artes,
la jeune femme
s’amusait de l’émoi
qu’elle provoquait
dans la jet-set.
C’est à croire que l’expression « à corps
perdu » a été inventée pour elle. Aimer,
peindre, créer… à corps perdu. Vivre,
oui, mais en serrant les dents, chaque
jour, chaque heure : nul autre choix
que de s’accommoder de ce corps à jamais meurtri par l’accident du 17 septembre 1925. Frida Kahlo venait d’avoir
18 ans, elle se promenait avec son
amoureux, Alex Gómez Aria, dans les
rues majestueuses du centre historique de Mexico. Quand fut venue
l’heure de rejoindre leur faubourg de
Coyoacán, dix kilomètres plus au sud,
les tourtereaux montèrent à bord d’un
bus — elle assise, lui debout. Lorsque le
chauffeur s’engagea dans l’avenue Calzada de Tlalpan, il tenta de contourner
un tramway électrique arrivant en sens
inverse. Le choc fut effroyable. Trois
personnes tuées sur le coup. « Quand la
barre à laquelle les passagers se tiennent
a transpercé mon corps, j’ai eu l’impression d’être le taureau de corrida traversé
par l’épée », racontera-t-elle plus tard.
Aujourd’hui encore, le tragique est
partout dans les lieux que Frida aima et
fréquenta. Un sentiment d’urgence, de
vie brûlante, le parfum salé des larmes
qu’elle ravalait sans cesse : toutes ces
sensations accompagnent le visiteur
qui marche sur les traces de l’artiste au
corps blessé. C’est d’abord vrai dans
42
Télérama 3599
02 / 01 / 19
Jeff Greenberg | Photo12/Alamy | View Pictures/UIG via Getty Images
Voyager autrement
bel atelier d’artiste à l’étage, qu’elle ne
pouvait atteindre qu’en claudiquant
péniblement (les amateurs de médecine seront ravis de découvrir la collection de béquilles, corsets et prothèses en tous genres exposés partout
dans la maison)… Quand enfin docteurs et infirmières autorisaient Frida
à quitter la maison bleue, c’était le plus
souvent pour l’accompagner jusqu’aux
squares de Coyoacán. Depuis le parc
Ignacio Allende, la jeune femme aimait observer les commerçants du
bouillonnant marché (le Mercado de
Coyoacán, lire ci-contre) ; avant de
s’aventurer, parfois, jusqu’à la Plaza
Jardín Hidalgo que domine la belle
église Parroquia San Juan Bautista.
Quand on demande aux petites dames
qui tricotent sur un banc si Coyoacán
a changé depuis l’époque où Frida vivait ici, leur réponse est unanime :
« Absolument pas, et tant mieux. »
En 1929, Kahlo épouse le peintre
muraliste Diego Rivera, qui a presque
deux fois son âge. La même année, soit
quatre ans après l’accident, elle décide de faire œuvre de ce cauchemar
qui l’accompagne partout : c’est le tableau Le Bus, cinq passagers tranquillement posés sur une banquette en
bois, juste avant le drame… Fraîchement marié, le couple s’installe dans
le quartier de Juárez, au centre de
Mexico, mais leur relation est déjà tumultueuse, alors souvent Frida vient
trouver refuge à la Casa azul. Partir, revenir, elle fera ça toute sa vie ! Les
Etats-Unis l’attirent (1930) puis la dégoûtent (1932). Que Diego y fasse carrière si ça lui chante, mais elle, c’est à
Coyoacán qu’elle sait trouver la paix.
Seule raison de s’aventurer au cœur
de Mexico de temps à autre : les
grandes réceptions que donne le directeur du Palacio de Bellas Artes (à la
fois grand musée national et opéra,
inauguré en 1934). On raconte qu’au
début des années 1950, dans le somptueux hall d’honneur du Palacio, on
entendait la reine Kahlo arriver de loin
grâce au son de ses colliers et bracelets
en or et argent : considérée comme
une véritable star depuis la fin des années 1930, elle suffisait par sa seule
présence à mettre en émoi la jet-set
mexicaine. Frida s’en amusait pendant une heure ou deux, puis, déjà
lasse, prenait congé pour aller retrouver son petit lit étroit, derrière les
murs rassurants de sa douce maison
bleue. — Emmanuel Tellier
Mexico Mexiiiicoooo !
L’église Parroquia
San Juan Bautista
jusqu’où,
convalescente,
la peintre
s’aventurait parfois.
La maison bleue,
où elle a accueilli
André Breton
et Léon Trotski.
La bibliothèque
Vasconcelos
compte parmi
les plus belles
du monde.
Population 9 millions d’habitants.
S’y rendre Aeroméxico et Air
France proposent des vols
directs à partir de 870 €.
A voir avant de partir Frida, de Julie
Taymor (en DVD). Dans ce film
américain de 2002, plutôt abouti
pour un biopic d’artiste, Salma
Hayek rayonne en femme
blessée mais jamais vaincue
pendant que l’impressionnant
Alfred Molina campe un Diego
Rivera aussi insatiable
qu’épuisant.
Y séjourner Dans une rue très calme
du quartier branché de Roma
Sur, un jeune Français propose
des chambres au confort
simple dans une belle maison
d’architecte. La Mansión,
environ 40 € via Airbnb.
Manger local La street food est
reine dans les rues de Mexico,
et la qualité et l’hygiène toujours
au rendez-vous. A Coyoacán,
le quartier de Kahlo, il faut
absolument manger dans les
travées du fabuleux marché
couvert (Mercado de Coyoacán).
Les cantinas y rivalisent de
produits frais et jus de fruits
délicieux.
Trois plaisirs culturels
1 Impossible d’être à Mexico sans
aller gravir la pyramide du Soleil
et arpenter les impressionnantes
chaussées de Teotihuacán
– longtemps la plus grande ville
de l’Amérique précolombienne.
Le site est éblouissant… Les
45 kilomètres de trajet se font
facilement en autocar depuis
la gare Terminal del Norte.
2 A la fois opéra et lieu
d’exposition aux proportions
monumentales, le Palacio
de Bellas Artes, dessiné en 1901
mais achevé en 1934 seulement,
a toujours été le cœur battant
de la culture à Mexico. Certaines
des plus magistrales fresques
de Diego Rivera illuminent les
murs du palais.
3 Une pointe de modernité pour
terminer : la bibliothèque
Vasconcelos, construite par
Alberto Kalach et inaugurée
en 2006, est le bâtiment le plus
impressionnant de la ville.
Télérama 3599 02 / 01 / 19
43
Découvrir autrement
C’est du chinois
Mon chou,
ma star
Adieu dinde, foie gras et marrons :
avant la galette et pour s’alléger le
corps autant que l’esprit, place aux
choux chinois ! Parmi la trentaine de
variétés originaires d’Asie, deux se
sont répandues dans le monde : le
chou chinois (Brassica rapa pekinensis) et le pak choï, dit aussi bok choy
(Brassica rapa chinensis, photo). Si le
premier, avec sa longue pomme et ses
feuilles serrées, a depuis longtemps
trouvé sa place sur les étals, le deuxième sera l’un des légumes stars de
l’hiver 2019… peut-être parce qu’on a
du mal à croire qu’il s’agit d’un chou !
Avec ses larges côtes blanches, ses
feuilles d’un vert bien foncé et sa
taille-portion (idéale dans les assiettes
de resto), il fait plutôt penser à un pied
de blette riquiqui. Il s’épanouit à
l’ouest : les terres de Bretagne lui vont
bien, même si c’est via les Etats-Unis
qu’il a tracé sa route, emporté dans les
vali­ses des migrants chinois de la ruée
vers l’or. On peut oser le croquer cru,
en fine salade, relevé de vinaigre de
cidre, avec ou sans sauce soja. La rapidité de sa cuisson est séduisante car
ses feuilles fondent, à la façon de l’épinard, et sa côte à la saveur plus marquée reste croquante. Autres possibilités : le sauter émincé au wok, dans
un riz ou des nouilles ; ou le faire braiser à la façon des endives, pour un
accom­pagnement qui change. Et ses
feuilles détachées s’étalent aussi en
un lit parfait pour poisson cuit au four.
— Estérelle Payany
De loin, on dirait une boîte aux
lettres… Ou un distributeur
de bonbons ? Raté ! Il s’agit d’un
« cendrier de sondage ». Pardon ?
Un cendrier, oui, mais à double
entrée, où l’on jette son mégot
soit à droite, soit à gauche… pour
répondre à une question absurde.
Thé ou café ? Mer ou montagne ?
Bonnet jaune ou gilet rouge ?
Au gré des fumeurs, qui en oublient
ainsi d’écraser leur clope par terre,
le niveau des bouts-filtres dans les
deux réservoirs vitrés monte peu
44
Télérama 3599
02 / 01 / 19
à peu. Après, direction recyclage
(une entreprise bretonne en fait
du mobilier). Ou l’incinérateur.
Tout plutôt que dans la nature,
où ces petits morceaux d’acétate
de cellulose lestés aux métaux
lourds constituent une pollution
redoutable. Laquelle est dupliquée
à quatre mille trois cents milliards
d’exemplaires tous les ans par terre,
dans le caniveau, les égouts, les
rivières, les fleuves, la mer… Stop !
— Luc Le Chatelier
• 289 € à 379 €. www.cypao.net
Photocuisine/StockFood | CYPAO | Sylvain Jolibois
Filtre ou sans filtre ?
Paix à nos cendres
Bonne idée
C’est comment qu’on freine ?
Les freins des véhicules émettent
six fois plus de particules nocives au
kilomètre (9 000 tonnes par an en
France) que les pots d’échappement !
D’où l’idée de l’entreprise française
Tallano d’installer sur les roues
un aspirateur qui stocke ces
émanations issues de l’abrasion
avant qu’elles ne se libèrent
dans l’atmosphère.
— S.Be. • www.tallano.eu/fr/technologie.html
Ces pierres que gemmes
Où l’on voit monter cristaux
Faire d’une pierre deux coups ? Qui
croit déjà aux pouvoirs énergisants
ou porte-bonheur des gemmes
et leste sa poche d’un minéral grigri
pourrait aussi mettre des cristaux
dans sa salle de bains. Une tendance
porte en effet à investir les pierres
de vertus dermatologiques
grâce aux oligo-éléments qui
les composent. Vendues en ligne
sous forme de rouleaux ou de petits
galets polis, les gemmes sont
à presser ou à faire glisser sur la
peau du visage. La sodalite pour
hydrater, l’amazonite pour lutter
contre les inflammations cutanées
ou le saphir pour synthétiser
le collagène… Il faut sans doute
y croire dur comme pierre pour voir
de réels effets dans le miroir !
— Sophie Berthier
C’est signé
Le ballet du
casse-noisette
La microfonderie devient réalité. Avec
son confrère Mathieu Mizzon, le designer Fabien Barrero-Carsenat (lire
Télé­rama no 3588) a lancé le projet Melt.
Il s’agit de fabriquer, en Dordogne, des
objets à partir de métaux récupérés sur
des friches industrielles ou militaires.
Dont un casse-noix en bronze sans mécanisme, que l’on tient simplement
dans la main. Poli mais pas trop, il
évoque un marteau-pilon miniature.
Plutôt que de miser sur la grande série,
Melt tente de faire de chaque objet,
même le plus quotidien, une pièce
unique et signée. Cette démar­che d’artisan-créateur prend à rebours le principe d’un design industriel séparant
conception et fabri­cation. L’avenir dira
s’il existe de la place — et un modèle
économique — pour une telle utopie, a
priori séduisante. — Xavier de Jarcy
• 189 €. www.fabienbarrero.com
Télérama 3599 02 / 01 / 19
45
AFCAE & BNP PARIBAS
PRÉSENTENT
VOIR ET REVOIR
LES MEILLEURS
FILMS DE L’ANNÉE
DANS LES SALLES
ART ET ESSAI
3,50€
CHAQUE SÉANCE
AVEC LE PASS DANS
TÉLÉRAMA OU
SUR TÉLÉRAMA.FR
PHANTOM THREAD
BURNING
COLD WAR
AMANDA
PLAIRE, AIMER
ET COURIR VITE
THE RIDER
UNE AFFAIRE DE FAMILLE
LETO
EN LIBERTÉ !
LES FRÈRES SISTERS
NOS BATAILLES
LA PRIÈRE
LA MORT DE STALINE
GIRL
UNE PLUIE SANS FIN
L’ÎLE AUX CHIENS
ET DES FILMS
EN AVANT-PREMIÈRE
DU 16 AU 22
JANVIER 2019
Cinéma | musiques | livres | scènes | arts | enfants
Philippe MATSAS/Opale
Le rendez-vous
critique
« sérotonine »,
de Michel
Houellebecq
Des héros désabusés
qui hantent ses romans,
Florent-Claude
Labrouste est le plus
poignant. Sa soumission
à un lent délitement est
scrutée avec ironie et une
compassion nouvelle.
Télérama 3599 02 / 01 / 19
Sérotonine
Roman
Michel Houellebecq
u
« J’ai si peu vécu que j’ai tendance à m’imaginer que je ne vais pas mourir ; il paraît
invraisemblable qu’une vie humaine se
réduise à si peu de chose », confiait, il y a
tout juste vingt-cinq ans, le narrateur
d’Extension du domaine de la lutte
(1994), premier de cordée de la singulière escouade de personnages masculins houellebecquiens qui se sont succédé ensuite, dans Les Particules
élémentaires (1998), Plateforme (2001),
La Possibilité d’une île (2005), plus récemment Soumission (2015). Jamais ni
tout à fait les mêmes, ni tout à fait
autres, mais indéniablement frères en
désenchantement, neurasthé­niques,
voire franchement dépressifs, leurs
rêves et désirs essorés par le triomphe
du libéralisme économique et la faillite
éternellement recommencée de
l’amour, leurs ultimes espoirs venant
se fracasser contre le silence de Dieu, si
tant est qu’ils s’avisent de se tourner
vers Lui pour trouver quelque raison
d’être, quelque secrète promesse de
rédemption ou de modeste réconfort…
48
Télérama 3599
02 / 01 / 19
Florent-Claude Labrouste est, dans
Sérotonine, le dernier avatar en date
de cet anti-héros dont Michel Houellebecq a fait son porte-parole, le héraut
de sa vision cafardeuse du monde. Un
messager de plus en plus poignant au
fil des livres, tandis que se creuse toujours plus profond sous ses pieds
l’abîme du désarroi existentiel et que
le démon de l’acédie, cette dépression
absolue qui guette le mystique, s’incruste dans les moindres recoins de
son esprit. Tandis aussi que s’approfondit et s’humanise le regard que
porte sur lui l’écrivain, dont le cynisme provocant et sans limite, mêlé
d’ironie rageuse, s’est comme arrondi,
émoussé avec le temps, se muant insensiblement en une sorte d’empathie subrepticement tendre, une compassion évidente irriguée par une
intense mélancolie.
Ainsi en est-il de Florent-Claude Labrouste tel qu’il se livre à nous, tel qu’il
se met à nu dans Sérotonine. FlorentClaude pourrait reprendre à son
compte l’amer constat prononcé il y a
un quart de siècle par son prédécesseur d’Extension… : une vie, c’est donc
si peu de chose, et surtout si peu de
joie… A ceci près que Florent-Claude,
lui, ne doute plus que tout cela — le
Un drame intime
et, en arrière-plan,
la révolte
du monde paysan.
« flasque et douloureux effondrement »
en quoi ont consisté ses quarante-six
années passées sur terre — aura bel et
bien une fin. Et c’est au seuil de cette
sortie de scène définitive, qui se fera
« dans la tristesse et la souffrance », qu’il
entreprend de livrer sa confession.
« Me voici donc seul sur la terre,
n’ayant plus de frère, de prochain,
d’ami, de société que moi-même », empruntera-t-il bientôt à Rousseau, pour
évoquer sa propre solitude. Puisant
aussi à Lamartine : « Mais pourquoi
m’entraîner vers ces scènes passées ?
[…] Je veux rêver et non pleurer », tandis qu’il déroule le fil de sa vie et l’enchaînement des circonstances qui
l’ont conduit à l’état où il se trouve
— c’est-à-dire au-delà des larmes, « au
stade où l’animal vieillissant, meurtri et
se sentant mortellement atteint, se
cherche un gîte pour terminer sa vie »,
confie-t-il avec un pathétique assumé.
Discrètes ou éclatantes, les références au romantisme et à la poésie du
xixe siècle — dont l’écrivain s’est toujours revendiqué l’héritier en ligne directe — se multiplient dans les pages de
Sérotonine. C’est pourtant la France au
tournant du xxie siècle et le développement sans fin du modèle libéral — en
l’occurrence, ses répercussions désas-
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout
DAMIEN MEYER/AFP
le rendez-vous
Nagoya Broadcasting Network - Bitters End | Michèle Laurent | Ed Araquel - Universal Pictures | éd. l’école des loisirs | Centre Pompidou, MNAM-CCI, Dist. RMN-Grand Palais / Georges Meguerditchian - Ross Lovegrove | richard dumas
treuses sur les équilibres fragiles du
monde paysan — qui constituent la toile
de fond sociale de la remémoration du
narrateur. Mais si le tableau d’époque
ne manque pas de réjouir par son acuité et sa force de dénonciation, la dimension intimiste du roman prend le pas
sur sa composante politique. « J’ai
connu le bonheur, je sais ce que c’est, je
peux en parler avec compétence, et je
connais aussi sa fin, ce qui s’ensuit habituellement », dit Florent-Claude. Ce qui
s’ensuit, une fois les amours mortes
— et en dépit du mol réconfort que lui
apportent ses doses radicales de Captorix, l’antidépresseur à base de sérotonine qu’il avale chaque matin —, c’est
un processus de délitement, d’extinction, d’anéantissement volontaire et
stoïque que l’auteur de La Carte et le
Territoire (prix Goncourt 2010) dépeint
ici avec une maîtrise et une force
confondantes, une noirceur bouleversante. Engageant son narrateur à entrer dans une authentique nuit de l’âme,
une errance sans issue dans les zones
de la psyché « qui ne peuvent guère être
approchées que par l’emploi de formules
paradoxales et même absurdes, dont l’expression espérer au-delà de toute espérance est la seule qui me revienne réellement. Ce n’est pas la nuit, c’est bien pire. »
Ce n’est pas la nuit, ce sont les ténèbres…
Il y a vingt-trois ans, dans Le Sens du
combat, le poète Houellebecq décrivait déjà, mais avec d’autres mots,
cette grande désespérance de
l’homme dans un monde désenchanté : « Nous avons traversé fatigues et désirs / Sans retrouver le goût des rêves de
l’enfance / Il n’y a plus grand-chose au
fond de nos sourires, / Nous sommes prisonniers de notre transparence. »
— Nathalie Crom
Extrait
Sérotonine
| Ed. Flammarion,
348 p., 22 €.
« Je sombrai finalement dans un sommeil douloureux,
non sans des recours répétés au calvados hors d’âge
du centre Leclerc de Coutances. Aucun rêve n’y avait
préludé, mais je fus brusquement réveillé, au plus
obscur de la nuit, par la sensation d’un frôlement
ou d’une caresse sur mes épaules. Je me redressai,
marchai de long en large dans la pièce pour me calmer,
allai jusqu’à la fenêtre : la nuit était totale, on devait
être dans cette phase de la lune où elle est
complètement cachée, on n’apercevait aucune étoile,
la couverture nuageuse était trop basse […] J’avais
rêvé de Camille c’est certain, c’est Camille dans
mon rêve qui m’avait caressé les épaules,
comme elle le faisait toutes les nuits il y a quelques
années, beaucoup d’années en fait. »
cette semaine, nous sommes…
Charmés
Bouleversés
63
56
Avec Asako I & II du Japonais Ryusuke
Hamaguchi, s’abandonner aux
vertiges de l’amour et de l’identité.
Kanata, magnifique objet théâtral
du Québécois Robert Lepage, vivifié
par la troupe du Théâtre du Soleil.
Émus
Enchantés
66
57
Bienvenue à Marwen, l’histoire de
Mark Hogancamp, qui inventa la
guerre des poupées pour se sauver.
Chez Claude Ponti et son petit
peuple du Fleuve, le dessin est
onirique et le calembour poétique.
Éblouis
Embarqués
62
64
Design et merveilleux à SaintEtienne. Grâce à la technologie, le
design a l’exubérance de la nature.
Bien sûr, on pense à un autre Breton,
Miossec. Mais la petite musique
de Filip Chrétien prend le large.
Télérama 3599 02 / 01 / 19
49
livres
« Le retentissement de l’auteur ou,
pour mieux dire, du personnage
d’auteur qui entre en scène
grâce aux médias est-il un support
fondamental pour le livre ? [...]
Tolstoï est une ombre insignifiante
lorsqu’il se promène en
compagnie d’Anna Karénine »,
écrit joliment, et malicieusement,
Elena Ferrante dans le très beau
recueil de lettres et d’entretiens
Frantumaglia, qui paraît en ce
début de janvier chez Gallimard.
Star incontestée de cette
rentrée littéraire d’hiver, Michel
Houellebecq semble avoir fait
sien le précepte de la très discrète
romancière italienne, refusant
les entretiens et autres apparitions
médiatiques pour laisser
son septième roman, Sérotonine
(lire P. 47), s’imposer par
la seule puissance du texte comme
l’événement éditorial du moment.
Les 492 autres romans
et récits (soit 335 français
et 157 étrangers 1) qui paraîtront
entre le début de janvier et la fin
de février sont-ils pour autant
condamnés à faire simplement
de la figuration, aux côtés
des quelque 320 000 exemplaires
de tirage initial du crépusculaire
tableau d’époque houellebecquien
qui vont envahir le 4 janvier
les librairies ? On peut le redouter,
pourtant ce serait vraiment plus
que dommage, quand tant d’autres
ouvrages nous invitent, eux aussi,
à regarder avec acuité notre
réalité contemporaine, à en saisir
d’autres facettes, à complexifier
et enrichir notre vision des temps
et de l’humain. De Céline Minard
à Flore Vasseur, de Jean Rouaud
à Atiq Rahimi, de Valérie Zenatti
à Eric Vuillard…, en voici une
première sélection – en attendant
la suite au cours des prochaines
semaines. Bonne lecture ! — Na.C.
1 Chiffres : Livres Hebdo.
50
Télérama 3599
02 / 01 / 19
Aharon Appelfeld
est mort l’an dernier,
à 85 ans. Son amie
et traductrice
a rédigé pour lui
un vibrant adieu.
Dans le faisceau des vivants
Récit
Valérie Zenatti
Il était pour elle presque un frère. Pour rendre hommage à l’écrivain Aharon
Appelfeld, Valérie Zenatti convoque sa vie, ses idées… et ses personnages.
u
Dénicher l’âme sœur. L’expérience est
rare, et peut-être donnée seulement à
ceux qui sont toutes antennes sorties,
comme Valérie Zenatti. Travailleuse de
l’ombre et passeuse de lumière, passionnément dévolue à sa tâche de traductrice de l’hébreu, elle avait trouvé
en l’écrivain israélien Aharon Appelfeld un arbre où s’abriter, respirer,
échanger. Aussi a-t-elle eu le souffle
coupé quand son alter ego est mort, le
3 janvier 2017, à l’âge de 85 ans. A force
de faire fusionner leur modestie, leur
clairvoyance, leur obstination, leur joie
d’être vivant, tous deux avaient fini par
être indispensables l’un à l’autre, malgré les presque quarante ans qui les
­séparaient. Lui à Jérusalem, elle à Paris,
chacun avançait avec sa propre généalogie, ses propres amours, ses propres
écrits, mais le besoin de partage était
absolu, même en silence. A-t-on jamais
connu relation spirituelle aussi achevée entre un auteur et son traducteur ?
Au commencement, il y eut un élan
d’admiration, raconte Valérie Zenatti
dans ce très beau récit, traversé par les
vents contraires particuliers au deuil,
période d’errance cotonneuse et d’a­
cuité décuplée. La première rencontre
se fit par un livre, le bien nommé Temps
des prodiges, d’Aharon Appelfeld, que
la traductrice ouvrit comme simple
lectrice, sans prévoir ce qui allait jaillir
des pages : un élargissement intérieur
immédiat, assourdissant comme un big
bang, et une soudaine familiarité avec
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout
Jean-François Joly | Jörg Dickmann/plainpicture/goZooma
rentrée littéraire 1/2
une voix qui semble parler du fond de
soi-même. Pour ne plus quitter ce refuge, organique et oxygéné comme la
forêt ukrainienne qui servit de biotope au petit Aharon Appelfeld quand
la barbarie nazie le priva de ses parents,
Valérie Zenatti avait une baguette magi­
que à disposition : la traduction. Eperdue de reconnaissance pour la grâce
­reçue de ces textes, elle s’est immergée
dans leur mystère, a tenté de percer
leur simplicité, a cherché le mot juste
pour que la langue française en restitue
toute la vérité. En rencontrant l’homme,
elle s’est laissée guider par le même instinct, source d’amitié indéfectible. La
beauté de l’oraison funèbre qu’elle prononce aujourd’hui vient de ce qu’elle
emploie la même rigueur ardente à décrypter les signes laissés par le défunt.
Dans la douleur de l’absence, elle
décortique les traces (manuscrits,
messages téléphoniques, archives filmées, « taches de mémoire »), avec une
frénésie qu’elle espère réparatrice.
Hantée par les personnages d’Appelfeld, qu’elle convoque ici comme des
amis après une cérémonie de funérailles, elle applique à la lettre la méthode d’Erwin dans Le Garçon qui
­voulait dormir, pris d’une fièvre randonneuse pour garder un peu de sa
mère qui vient de mourir : « Je marcherai d’un endroit à l’autre jusqu’à ce que
je sois passé par tous les lieux où nous
avons été. » Valérie Zenatti marche
d’un endroit à l’autre, chemine à l’intérieur d’elle-même comme à la surface du globe, jusqu’à se lancer dans
une folle expédition à Czernowitz,
ville ­natale de son maître, où elle bute
sur l’impossibilité de faire ressurgir
un monde englouti, en dehors de
l’écriture. C’est toute la splendeur de
son entreprise littéraire personnelle,
déjà remarquée avec son roman Jacob,
­Jacob (2014) : rendre ce qui lui a été
donné, redistribuer les mots poussés
dans son jardin secret, grâce aux boutures prélevées chez son écrivain de
prédilection. Eclot alors une floraison sauvage, pour reprendre un titre
de roman d’Appelfeld, dont la fragrance délicate apaise tout autant
qu’elle stimule. Le parfum de la transmission réussie : « Ecris, continue d’effleurer les tendons et les nerfs les plus
sensibles en toi », lui avait-il enjoint.
« Et ne laisse personne t’empêcher d’aller là où tu sens que tu dois aller. »
— Marine Landrot
| Ed. de l’Olivier, 160 p., 16,50 €.
Bacchantes
Roman
Céline Minard
Un mystérieux trio féminin braque une prestigieuse cave-bunker... Pour
le vin ? Pour la gloire ? Un trépidant roman noir, affûté comme une lame.
y
Une authentique
bombe littéraire,
dans les sous-sols
high-tech
de Hongkong.
Dans les entrailles de la mégalopole
hongkongaise, sous les fondements
des gratte-ciel de verre, quelques anciens bunkers, legs de l’armée britannique, ont trouvé une fonction nouvelle : abriter, dans des conditions de
conservation et de sécurité également
optimales, les grands crus de richissimes collectionneurs internationaux.
Est-ce un fait ou une fiction ? Peu importe, il suffit que Céline Minard en
fasse le parti pris romanesque initial
de son nouvel opus, qu’elle déploie
des trésors d’hyperréalisme méticuleux pour nous camper les murs, le
fonctionnement et l’atmosphère de ce
gigantesque coffre-fort, pour qu’apparaisse devant nos yeux, blindée d’acier,
scrutée par une myriade de caméras
de surveillance et verrouillée par un
système sophistiqué de reconnaissance faciale, la forteresse souterraine
dans laquelle M. Coetzer, un ancien
­diplomate sud-africain, conserve pour
ses clients un stock estimé à 350 millions de dollars.
Mais, on s’en doute, Céline Minard
ne nous a pas fait traverser la moitié de
la planète jusqu’à Hongkong pour
­simplement applaudir aux merveil­
les de la high-tech appliquée à la sécurité des biens spéculatifs. D’ailleurs,
lorsqu’on y arrive, rien ne va plus déjà,
la tension est palpable : le ciel bas et
lourd annonce l’arrivée imminente
d’un typhon, et surtout un commando
a pénétré et pris le contrôle du précieux blockhaus de M. Coetzer. Que
veulent-elles, les trois femmes — trois
créatures énigmatiques et ultra lookées, la Bombe, la Brune et la Clown,
aidées d’un rat — qui, depuis une
soixantaine d’heures, narguent la
chef irascible chef de la brigade d’intervention policière et le négociateur
dépêchés sur place ? Sont-elles là pour
l’amour du romanée-conti 1969 ou
pour celui du risque ? Leur geste est-il
d’essence hédoniste, purement esthétique ou hautement politique ?
L’enquête policière et l’épilogue
de l’affaire apporteront quelques
répon­ses — pas toutes, bien sûr… —,
mais l’attente du dénouement n’est
pas ce qui captive, dans ce roman fulgurant, ­intense et ludique. Un authentique engin (littéraire) explosif par lequel, après s’être essayée notamment
au roman d’anticipation (Le Dernier
Monde, 2007), au récit de chevalerie
(Bastard Battle, 2008), au western
(Faillir être flingué, 2013) ou à l’exercice
spirituel (Le Grand Jeu, 2016), Minard
la surdouée semble avoir décidé de
s’attaquer cette fois à un motif récurrent du genre noir : le braquage. Elle y
met plus que du brio : une énergie hyperbolique, une élégance inouïe, une
aptitude époustouflante à construire
une phrase qui dans un même mou­
vement épouse la beauté du monde et
en ­révèle la noirceur. — Nathalie Crom
| Ed. Rivages, 106 p., 13,50 €.
Télérama 3599 02 / 01 / 19
51
rentrée littéraire 1/2
Occident
Roman
Simon Liberati
Les tribulations d’un peintre en plein doute existentiel fournissent
le motif d’un roman à clef, baroque et virtuose.
Roman initiatique, semé voire ­saturé
Dans le très beau recueil autobiogra- d’éclats autobiographiques ­d irects,
phique Les Rameaux noirs, Simon Libe- évasifs ou détournés, Occident dérati racontait de quelle façon l’écriture ploie entre Paris et Tarifa l’itinéraire
était entrée dans sa vie : « J’ai été con­ de ce peintre figuratif, Alain, qui, parfronté à 42 ans à un phénomène de voca­ venu au mitan de sa vie, végète dans
tion littéraire. Cela a pris d’abord, un soir, un demi-succès artistique et une plaila forme d’un plaisir intense provoqué sante vie mondaine, jusqu’au mopar un influx extérieur, puis, très vite, dès ment où deux jeunes femmes ­croisent
les jours suivants, d’une crise de conscience. son chemin pour le désaxer : l’ambiJ’étais remué comme quelqu’un que la tieuse et manipulatrice Poppée, puis
foi vient surprendre… » Depuis, il écrit la très jeune Emina, à la santé psyet publie au rythme impétueux que chique chancelante. Mais résumer
semble lui dicter cette « nouvelle ins­ ainsi la trame d’Occident ne dira rien
tance qui agit en [lui] ». Des romans, des de juste ni de vrai sur ce roman barécits, une splendeur autobiographique roque, qui ne relève qu’en apparence
intitulée Eva — évocation d’Eva Ionesco, du genre réaliste. Il s’offre à lire dason épouse —, des textes en tous genres vantage — et parfois même, tout simayant trait à ses obsessions diverses, lec- plement, à contempler telle une retures et rêveries, démons et fétiches, présentation picturale gorgée de
­rituels et dérives…. Tout cela compose détails — comme un assemblage symnon seulement une œuvre, mais aussi boliste proprement virtuose, une
un univers parfaitement singulier, com- nouvelle disposition sur la page
parable à nul autre — sinon peut-être à blanche des motifs que Simon Libela démarche du peintre dont il fait le rati ne cesse de déplacer, manipuler,
nar­rateur et le personnage central de ce scruter de livre en livre : l’amour, la
­roman, Occident, qui s’efforce de prati- ­filiation, la création — ce qui, dans
quer « un recours postmoderne à une l’existence de l’homme, relève de l’ab­
esthé­tique ancienne », de « réveiller les solu, ce qui lui fait entrevoir le ­sacré.
forces du passé », afin d’innerver un geste — Nathalie Crom
| Ed. Grasset, 492 p., 22 €.
pictural contemporain.
y
Simon Liberati a composé son livre comme une œuvre picturale.
Nous aurons été vivants
Roman
Laurence Tardieu
y
D’où vient la mélancolie d’Hannah,
ainsi que la tristesse et la peur qui l’accompagnent depuis sa petite enfance ?
On peut l’expliquer par les faits les
plus tangibles, comme la disparition
de sa fille, Lorette, partie du jour au
lendemain à la fin de l’adolescence,
sans explication. Aucune nouvelle
­depuis sept ans, jusqu’au matin où
Hannah croit la reconnaître de l’autre
côté de la rue. La vision d’une silhouette élancée, en manteau beige et
sac vert, agit sur elle comme un brasier, brûlant son cœur à petit feu,
bousculant les images du passé. Cette
apparition — ou ce rêve — fait surgir
trente années de souvenirs qu’elle
52
Télérama 3599
02 / 01 / 19
avait préféré rejeter dans un brouillard
épais. Car si Lorette a trouvé le courage de partir, Hannah s’est embourbée dans son histoire familiale, la tristesse de son père qui s’obstinait à
perdre la mémoire et sa propre capitulation. Lentement, elle a cessé de lutter, abandonné la peinture, refusé les
plaisirs et les histoires d’amour.
Laurence Tardieu recompose ces
années de vie et d’angoisse dans un
­roman qui tourne comme une ronde,
valse tantôt lente, tantôt vertigineuse.
Elle décrit avec justesse l’accélération
du temps, le vieillissement qu’on n’a
pas vu venir, la lutte contre la mort,
mais aussi le parfum des mûriers dans
la maison de famille, les rires et les pre-
miers désirs. Ce roman chiffonné de
larmes est aussi une histoire de reconquête, un ultime refus de tourner le
dos à l’avenir, pour « se sauver de la
noyade ». « Depuis ce matin, dit Hannah
à son amie Lydie, c’est comme s’il n’exis­
tait plus de frontière entre les morts, les
disparus et les vivants. Ils sont là… tous
là, comme si le monde était devenu vaste,
si vaste que nous l’habitions tous en­
semble. » Rien de mystique dans cette
histoire, mais une impression d’éveil
ardent liée à l’écriture lumineuse et
sensuelle de Laurence Tardieu, qui
sait comme personne nous faire respirer l’odeur de la nuit pour mieux attendre l’aurore. — Christine Ferniot
| Ed. Stock, 272 p., 19 €.
rentrée littéraire 1/2
La Guerre des pauvres
Récit
Éric Vuillard
y
Retenue mais nettement perceptible,
une sorte de colère — ou, pour mieux
dire, une indignation d’essence politique et morale contre l’injustice, contre
le cynisme et l’égoïsme des puissants —
sourd des opus minces et inclassables
qui constituent la bibliographie en
mouvement d’Eric Vuillard. Mis bout
à bout, La Bataille d’Occident (2012),
Congo (2012), Tristesse de la terre (2014),
14 Juillet (2016), L’Ordre du jour (prix Goncourt 2017), et aujour­d’hui La Guerre
des pauvres semblent réécrire peu à
peu et par fragments l’histoire des
hommes, en s’attachant à rendre jus-
tice et dignité à quelques-uns de ses per­ contre les princes, une authentique
dants par millions, victimes au cours ­révolution dans laquelle il entraîna les
des siècles, et jusqu’à nos jours, de la gueux du Saint Empire. « Mais ce n’était
violence inouïe qu’ont déployée les pas Dieu. C’était bien les paysans qui se
­tenants du pouvoir économique, poli- soulevaient. A moins d’appeler Dieu la
tique et religieux pour perdurer et faim, la maladie, l’humiliation, la gueprospérer toujours davantage.
nille. Ce n’est pas Dieu qui se soulève,
Si son titre — et, assurément, son c’est la corvée, les censives, les dîmes, la
motif central — fait directement écho à mainmorte, le loyer, la taille, le viatique,
notre actualité, La Guerre des pauvres la récolte de paille, le droit de première
plonge en fait, à l’aube des temps mo- nuit, les nez coupés, les yeux crevés, les
dernes, dans l’Europe du xvie siècle, corps brûlés, roués, tenaillés », écrit Vuil­
aux (dés)équilibres ébranlés par le lard au fil de ce texte lyrique et subvermessage neuf de la Réforme protes- sif, de vif-argent, qui prend fait et cause
tante. Eric Vuillard s’y attache non pas pour le fanatique prédicateur et le peu­
au très politique Luther, mais à un réfor- ple « plus envahissant, plus tumultueux,
mateur autrement enragé, le prédica- un peuple pour de vrai » qu’il sut électriteur millénariste Thomas Müntzer, ser de son verbe et de sa sainte fureur.
qui puisa dans la Bible les arguments — Na.C
théologiques d’une rébellion sociale | Ed. Actes Sud, 70 p., 8,50 €.
Les Porteurs
d’eau
Roman
Atiq Rahimi
Ils sont afghans mais l’un vit à Paris
et l’autre à Kaboul, sous le joug
taliban. Le 11 mars 2001, ils vont
voir tous deux leur vie basculer.
y
Frédéric Stucin/Pasco | PLANET PIX/ZUMA-REA
A Bâmiyân,
en Afghanistan,
il ne reste des
bouddhas détruits
par les talibans que
des cavités vides.
A Paris, au moment de se lever, Tom
entend le fracas de la pluie sur les
vitres. Il a décidé de prendre la voiture
dès l’aube pour Amsterdam, quittant
son épouse, Rina, afin de retrouver
une autre femme prénommée Nuria.
Tom est un exilé, parti d’Afghanistan à
l’âge de 20 ans. Mais il repousse de
toutes ses forces la nostalgie de sa vie
pas­sée, renonçant à parler sa langue
maternelle pour « se déguiser en citoyen
français ». A Kaboul, le même matin,
Yûsef n’a guère envie d’abandonner
sa couche et de s’éloigner de Shirine,
sa belle-sœur, dont il est — inconsciem­
ment — amoureux. Yûsef est porteur
d’eau, un métier essentiel dans cette
ville asséchée et glaciale. A chaque
­minute, il risque de soulever la colère
des talibans et de subir leurs coups
de fouet, car il devrait aller prier à la
mosquée plutôt que courir à la source
connue de lui seul. Mais il est « le sauveur des assoiffés », comme le surnomme son ami hindou, Lâla Bahâri. Nous sommes le 11 mars 2001 et les
talibans viennent de détruire les
deux bouddhas de Bâmiyân, en
Afghanistan. Dans ce très beau roman, Atiq ­Rahimi reprend ses thèmes
de prédilection : les grandes tragédies de l’histoire contemporaine, la
cruauté des hommes, la douleur de
l’exil et de la clandestinité, motifs placés au cœur de l’association subtile
d’un récit réaliste traversé par le
conte persan. Alter­nant au fil des chapitres les voix de ses héros, l’auteur de
Syngué Sabour (Goncourt 2008) fait
basculer leur vie en l’espace d’une
journée. Cette réduc­tion temporelle
convient à la concentration des faits,
la description des gestes, la rigueur
d’une écriture rythmique où chaque
mot semble déterminant. Tom et Yû-
sef vont prendre conscience de leurs
désirs respectifs dans un monde où
règnent le mensonge, la trahison et le
silence. Leur ­réveil passe par l’exigence de leurs corps, mais autour
d’eux le monde s’écroule et la culture
est ravagée. Quand la nuit tombe,
Tom cesse enfin de chercher qui il est,
en reprenant son vrai prénom de
­Tamim, tandis que Yüsef ne craint
plus son destin en se dépouillant de
tout. Mais, dehors, la folie des hom­
mes continue de frapper, et Atiq Ra­
himi sait que la poésie ne gagne pas
face à l’intégrisme et sa jumelle, l’intolérance. — C.F.
| Ed. P.O.L, 288 p., 19,50 €.
Télérama 3599 02 / 01 / 19
53
rentrée littéraire 1/2
Une chose sérieuse
Roman
Gaëlle Obiégly
y
Titrer son livre Une chose sérieuse,
quelle blague ! Il n’y a pas plus farfelue
que Gaëlle Obiégly, toujours à ruminer
en passant du coq à l’âne, à s’autoflageller avec des ribambelles de phrases
effilochées. Souvenez-vous de son dernier livre, N’être personne, soliloque espiègle et écorché sur la vanité du jeu
social et l’angoisse du farceur après
l’imposture. Enfin, cette fois, ce n’est
pas elle qui parle, mais un homme qui
lui ressemble fort, question dérision
délirante, et dont le cas est aggravé par
un implant greffé dans le cerveau. Ce
corps étranger chevillé à l’intérieur de
la tête du héros permet à une riche mécène nommée Chambray tout court,
sans madame ni mademoiselle, de
­garder le contrôle sur lui. C’est qu’il est
dangereux, ce monsieur avec sa profession d’écrivain public, toujours à
piller les cervelles des autres, pour alimenter ses biographies malveillantes…
Attention, fausse piste narrative. La
dérive sectaire de Chambray, patronne
d’un centre expérimental de préparation à la catastrophe, où se fume de
l’opium et se fabrique de l’encre de ferraille, n’est pas le vrai sujet de ce livre
inclassable et déstabilisant. Le fil à
suivre est plus soyeux, tout entortillé
qu’il soit. A plusieurs reprises intervient une certaine Jenny, apparition céleste au pied d’un bosquet, avec une
trace de morsure sur le front. Sans âge
et sans perspective, elle illumine le récit de son étrangeté animale. Héroïne
cachée entre les lignes, elle équilibre la
divagation de l’homme à la puce cérébrale, qui s’habitue à dire tout haut ce
qu’il pense en sa présence : « J’aimerais
qu’elle me lèche le visage et me nettoie de
ces couleurs dont je me suis enduit par
honte », reconnaît le narrateur durant
sa logorrhée, blessé par l’épreuve psychiatrique qui l’a laissé un peu amnésique. Jenny est-elle le fruit de son imagination, « aussi labile que le ciel de la fin
d’août » ? Libre à chacun de le croire,
puisque la liberté reste un bien inaliénable, malgré la souffrance qu’elle engendre, et les combats à mener pour la
défendre. C’est ce qu’insinue ce livre
qui bouscule et dérange, provoque et
amuse, tracté par l’audace illimitée de
son auteure. — Marine Landrot
| Ed. Verticales, 188 p., 17 €.
54
Télérama 3599
02 / 01 / 19
pyramide du Louvre ou têtes couronnées, et tous ensemble ils composaient une petite « agora » fraternelle :
« Comme je leur dois à tous, Comme ils
m’ont aidé à me concilier le monde… »
u
Pour celui qui débarquait de sa
Pilleur d’huîtres, mousse ou détective,
il y a toujours une vie avant celle d’écri- Loire-Atlantique d’enfance, avait vavain. Jean Rouaud, lui, fut kiosquier guement été journaliste à Presse-Océan
avant de recevoir le prix Goncourt en et voulait devenir écrivain, la partie
1990 pour Les Champs d’honneur (éd. n’était pas gagnée. Lors de ses sept ans
de Minuit). Dans Kiosque, il fait défiler de réflexion quotidienne, il s’agrégeait
la « galerie magnifique » de ses clients et à six heures du matin aux « colonnes de
amis qui se pressaient ou s’attardaient l’aube » du métro, noyé dans cette foule
devant son « théâtricule » un peu futu- ensommeillée qui « se mettait en branle
riste de la rue de Flandres, dans le pour faire tourner la grande machine du
19e arrondissement de Paris, dont monde ». Toutes les parcelles d’exis« l’habitacle relevait de la capsule spa- tence, les silhouettes, les « déferlantes
de vie », il les consigna sous la forme de
tiale, l’apesanteur en moins ».
Il y avait P., son collègue anarchiste, haïkus sur un carnet Rhodia : « Femme
qui mettait bien en vue Le Monde liber- en boubou/Malhabile/Sur ses talons »,
taire, et qui lui apprit aussi, en bon « Il était à la première/De la jeune Maria
professionnel, à faire correctement Callas/Dans les arènes de Vérone. » Trois
les additions des invendus. Il y avait ce- lignes qui suffisent à faire revivre aului qu’ils appelaient Chirac, un sans-lo- jourd’hui ses clients — retraités, pasgis qui distribuait tous les tracts pos- sants sans souci ou habitués pressés —,
sibles et imaginables pour tenter qui venaient jadis se nourrir des noud’obtenir les faveurs du maire de Paris velles du jour. Le soir, Jean Rouaud liet un logement. Il y avait encore un sait et écrivait sur un jeune homme
vieux Juif polonais, ancien résistant mort à 21 ans, en 1916. Un jeune homme
qui ressemblait à Chagall, et ce fan mort au champ d’honneur, dont ceux
d’Elvis Presley flottant dans son cuir du kiosque l’ont aidé à comprendre et
noir, un accroche-cœur sur le front… ­saisir l’humanité. — Gilles Heuré
Chacun discutait des actualités du jour, | Ed. Grasset, 286 p., 19 €.
Kiosque
Récit
Jean Rouaud
poches
Tandis que paraît en grand format
l’inédit Frantumaglia, beau recueil
de lettres et d’interviews de
l’énigmatique Elena Ferrante, c’est
L’Enfant perdue, quatrième tome
(et dernier, du moins à ce jour)
de L’Amie prodigieuse, sa saga
au succès planétaire,
qui marque la rentrée d’hiver
de la collection Folio. Au côté de
la romancière italienne, on note
la présence, entre autres, du subtil
Graham Swift et de son Dimanche
des mères, en attendant, côté
romans français, en février,
Tiens ferme ta couronne, l’épopée
fantasque de Yannick Haenel.
La couronne, chez J’ai lu, c’est
Michel Houellebecq qui la porte en
janvier, avec une nouvelle édition de
La Carte et le Territoire, son roman
« goncourisé » en 2010, symbolique
numéro 10 000 au catalogue de la
collection – couronne qu’il cédera
plus tard à Alice Zeniter dont
le formidable L’Art de perdre,
judicieux prix Goncourt des
lycéens 2017, paraît en poche
le 30 janvier. Dans les programmes
de Points, on relève la présence
du prix du Livre Inter de l’année
2018, Fief, premier roman
du talentueux David Lopez, tandis
qu’hommage est rendu aussi
à Aharon Appelfeld, avec son
tout dernier ouvrage, Des jours
d’une stupéfiante clarté, paru aux
éditions de L’Olivier au lendemain
de la mort de l’écrivain israélien,
il y a tout juste un an. Monica Sabolo
(Summer) et Margaret Drabble
(Quand monte le flot sombre)
au Livre de poche, Richard
Wagamese (Jeu blanc) chez
10-18, Jean Rolin (Peleliu) dans
la « Petite vermillon » des éditions
La Table ronde complètent cette
riche rentrée des poches. — Na.C.
rentrée littéraire 1/2
Aaron Swartz était
célèbre dans le
monde des
« hacktivistes ».
Ce qu’il reste de nos rêves
Récit
Flore Vasseur
Noah Berger/reuters
Prodige de l’informatique, hacker engagé, Aaron Swartz était menacé de
prison. Son suicide, en 2013, en a fait le premier martyr de l’Internet libre.
­collaborative. A 14 ans, il se faisait
y
Son suicide, le 11 janvier 2013, à l’âge de (re)connaître en participant à l’inven26 ans, l’a propulsé d’un coup du sta- tion collective du format RSS. Chertut d’enfant prodige et frondeur à celui cheur, entrepreneur, blogueur inde martyr — « suicidé de la société », en fluent, tout cela avant l’âge de 20 ans,
quelque sorte, au sens où l’entendait Aaron Swartz avait la silhouette et le
Artaud, « un homme que la société n’a sourire d’un doux lutin, l’intelligence
pas voulu entendre et qu’elle a voulu em- virtuose d’un génie, l’idéalisme et la
pêcher d’émettre d’insupportables véri- sensibilité saturnienne d’un artiste.
tés… ». Les vérités auxquelles croyait Bientôt, le double constat de la mainAaron Swartz avaient trait à la liberté mise du marché sur son magnifique
d’expression, au partage et à la circula- terrain de jeu qu’il rêvait ouvert à tous,
tion libre des savoirs, à l’accès illimité et de la métamorphose du Net en outil
et pour tous à la connaissance et à la de surveillance à l’échelle planétaire,
culture. « Esthète de l’intérêt général, il transforma Aaron le rêveur en actimisait sur ‘‘la sagesse des foules’’, le dé- viste, auteur d’un vigoureux « Manisir inné des individus — humains, si hu- feste de la guérilla pour le libre accès ».
mains, pensait-il — d’apprendre et de Il en appliquera les préceptes en mets’élever. Personne ne l’aura autant déçu tant en ligne gratuitement des millions
que nous, les hommes et les femmes d’articles appartenant à une biblioconnectés, pseudo-augmentés, de fait, thèque virtuelle payante. Le geste lui
seuls, faibles et pollués », écrit Flore vaudra des poursuites fédérales et
Vasseur au seuil du récit passionnant l’épée de Damoclès d’une peine astroet engagé qu’elle lui consacre, tout en- nomique de trente-cinq années de prisemble enquête minutieuse, profes- son, au terme d’un procès qui devait
sion de foi énergique et pavane pour se tenir au printemps 2013 — et auquel
sa mort est venue surseoir.
un archange défunt.
Flore Vasseur ne fait jamais mystère
Surdoué de l’informatique, Aaron
Swartz avait 8 ans lorsque son père, de l’empathie qui la lie à ce « Robin des
Bob, l’initia aux rudiments du code in- bois du Net », dont la dimension héformatique — le code, lui disait-il, « doit roïque est contestée par certains, mais
être parfait, exquis presque. Comme un qui incarna tout ce en quoi elle a cru
poème ». A 13 ans, Aaron lançait en naguère : « Je ne l’ai jamais connu.
ligne une ébauche d’encyclopédie Je comptais sur lui, je l’ai dans la peau.
Il me plante là, devant mon écran Facebook. Restent l’Amérique, l’Internet, des
illusions empilées en mille-feuille. Il
avait leur visage, il était leur enfant… ».
Sur les illusions perdues de l’auteure
— et peut-être aussi sa jeunesse enfuie —,
a prospéré une mélancolie intense qui
la leste, parfois la broie, et qui confère
à son récit l’aura de la tragédie. Ni l’implication personnelle ni la compassion
n’entravent cependant le travail d’enquête qui, de Chicago à Cambridge via
Moscou, mène Flore Vasseur à la rencontre des proches d’Aaron Swartz
(ses parents, ses mentors, sa petite
amie…), aussi notamment de Julian
­Assange et Edward Snowden, afin de
patiemment reconstituer l’itinéraire
personnel et intellectuel du jeune prodige. De l’inscrire dans un tableau
d’époque très politique, subjectif peutêtre, mais sans concession et terriblement convaincant, drapé d’une anxiété qui ne se dissipe qu’aux ultimes
pages — lorsque surgit l’hypothèse que
les rêves d’Aaron étaient peut-être, à
son image, trop précoces, destinés à
­irradier après lui. — Nathalie Crom
| Ed. des Equateurs, 342 p., 21 €
(en librairie le 9 janvier).
présentent
LE SALON DES MASTERS
& MASTÈRES SPÉCIALISÉS
26 JANVIER 2019
10h - 18h
ENTRÉE GRATUITE
INFOS & INSCRIPTIONS : LESALONDESMASTERS.COM
LES DOCKS
CITÉ DE LA MODE ET DU DESIGN
34, QUAI D’AUSTERLITZ - PARIS
cinéma
Asako I & II
Ryusuke Hamaguchi
La jeune Asako s’éprend du sosie de son amour de jeunesse. Un film japonais
prenant et sans cesse surprenant qui évoque Vertigo, de Hitchcock.
Les films japonais de haut vol
se succèdent et ne se ressemblent pas. Trois semaines
après Une affaire de famille, de Koreeda, voici l’œuvre d’un cinéaste de la
génération suivante (40 ans), auteur, en
2018, de l’éblouissant Senses, portrait
de femmes sous le coup d’une disparition, sorti en salles par épisodes successifs. Sa vision du monde est moins marquée par les classes sociales que par les
divers degrés de réalité et de perception avec lesquels il jongle, en discret
virtuose, de l’image mentale au fantastique. Ainsi, quand, au milieu du film,
des secousses sismiques viendront interrompre une représentation théâtrale, la bousculade irréelle qui s’ensuivra n’aura finalement pas d’autre
conséquence que sentimentale.
A Osaka, la jeune Asako s’éprend
d’un garçon de son âge, Baku, imprévisible, fantasque et poétique, en plus
d’être très beau. Imprévisible au point
de disparaître un jour, sans laisser le
n
56
Télérama 3599
02 / 01 / 19
moindre indice. Fuyant la région du
drame et de l’énigme, l’héroïne se reconstruit tant bien que mal à Tokyo, où
elle finit par rencontrer, en livrant du
café dans des bureaux, le troublant
­sosie de Baku, en plus sage : sous le costume du jeune cadre et la coupe de cheveux standard, c’est le même visage, le
même corps. D’abord effrayée, Asako
s’abandonne à cette attirance et s’installe avec le double du disparu.
Bien qu’adapté d’un roman japonais, le film a tout d’une variation inventive sur l’inépuisable Vertigo (Sueurs
froides), d’Alfred Hitchcock, où Scottie
( James Stewart) entamait une liaison
avec Judy (Kim Novak), improbable jumelle de Madeleine, son grand amour
perdu. Dans les deux cas, on passe
d’un être paré de mille vertus, peutêtre trop parfait pour être vrai, à un(e)
remplaçant(e) identique physiquement, mais sans l’aura de l’absent(e).
Pourtant, des sentiments forts naissent
dans cet écart. Le quotidien partagé
Un mélodrame
entre réalisme
et fantastique.
,
N
B
.
On aime un peu
Beaucoup
Passionnément
On n’aime pas
engendre des liens et du désir. Le film
offre ainsi une fine réflexion sur l’empreinte laissée par une passion amoureuse et le passage à une relation moins
intense mais plus durable.
La suite ne cesse de surprendre,
dans ses rebondissements comme
dans son dosage subtil de réalisme et
de fantastique. Car c’est un Vertigo où il
n’y aurait pas qu’un seul avatar de
l’être ­aimé évanoui — il faut se garder
d’en ­dévoiler plus. Et où certaines pulsions, voire certains événements, se répètent à leur tour. D’autres versions de
la vie sont là, dans la brume de nos arrière-mondes, comme en embuscade.
A la ­faveur d’embardées ménagées tout
au long de l’histoire, le cinéaste leur
ouvre une brèche et suggère combien
la rationalité (conjugale, sociale) est
précaire, friable, prête à exploser à
tout moment ; combien les sentiments
sont réversibles et les identités, volatiles. En ce sens, même le titre du film
est une belle trouvaille, qui laisse croire
que l’héroïne a, elle aussi, son double.
— Louis Guichard
| Netemo sametemo, Japon (1h59)
| Scénario : Sachiko Tanaka
et R. Hamaguchi, d’après Tomoka
Shibasaki. Avec Masahiro Higashide,
Erika Karata, Koji Seto.
Cinéma
Bienvenue à Marwen
Robert Zemeckis
Un amnésique se réfugie dans un monde imaginaire peuplé de figurines.
Ce portrait d’un rêveur ne pouvait que séduire Robert Zemeckis.
La fantaisie était une ur­ Le ­capitaine Hogie et son décor de mai­
gence : en sortant amnésique son de poupées s’animent en un grand
d’un coma provoqué par une spectacle qui, tout à la fois, célèbre le
agression terriblement violente, en plaisir du cinéma d’action et le parodie.
avril 2000, l’Américain Mark Hogan­ Zemeckis se sent, à l’évidence, telle­
camp se réfugia dans un univers imagi­ ment dans son élément à Marwen qu’il
naire qu’il créa avec des figurines, dans ne lui est pas difficile d’y faire des clins
son jardin. Un village miniature bapti­ d’œil à son univers à lui. Et d’abord au
sé Marwen et situé en Belgique pen­ fameux Forrest Gump (1994). Diminué
dant la Seconde Guerre mondiale : at­ par le traumatisme qu’il a subi, pres­
taquées par les soldats allemands, les que retombé en enfance, Mark Hogan­
maisonnettes sont défendues par le ca­ camp est une nouvelle figure d’inno­
pitaine Hogie, un pilote de chasse flan­ cent, de simple d’esprit comme celui
qué de guerrières belles comme les que campait Tom Hanks : un être diffé­
parfaites poupées qu’elles sont. Non rent, ­capable de réenchanter le monde.
content de s’amuser avec ses jouets, le Mais l’éloge de la naïveté se double,
quadragénaire Mark Hogancamp de­ cette fois, d’une rêverie plus corsée sur
vint photographe : il mit en scène les les femmes qui entourent le capitaine
aventures des personnages qu’il avait ­Hogie comme son créateur. Sexy et ar­
créés, exposa ces images, devint cé­ mées, les poupées de cire ou de chair
lèbre. C’est cette étonnante histoire font fantasmer Mark Hogancamp et il
leur emprunte leurs… escarpins. Ce­
vraie que retrace Bienvenue à Marwen.
En l’homme blessé qui fait vivre ses plaisir fétichiste, qui lui valut d’être ta­
visions pour survivre, Robert ­Zemeckis bassé par des inconnus lorsqu’il en fit
a reconnu un frère. Passionné depuis état dans un bar, apporte une touche
toujours par les effets spéciaux, le réa­ d’originalité plus radicale et plus adulte
lisateur de Retour vers le futur (1985) a à Bienvenue à Marwen. Forrest Gump
­recréé avec des moyens hollywoo­ en talons aiguilles, c’était inimaginable.
diens le petit monde bricolé par Mark Les temps changent.
Hogancamp, joué par le formidable — Frédéric Strauss
Steve Carell. Hommage d’un rêveur à | Welcome to Marwen, Etats-Unis (1h56)
un autre rêveur, le film est une superbe | Scénario : Caroline Thompson. Avec
et réjouissante explosion de magie. Steve Carell, Leslie Mann, Diane Kruger.
Nagoya Broadcasting Network/Bitters End | 2018 UNIVERSAL STUDIOS/STORYTELLER DISTRIBUTION CO., LLC
n
Steve Carell dans un film touchant et magique, inspiré d’une histoire vraie.
Télérama 3599 02 / 01 / 19
Cinéma
Never-ending man
Hayao Miyazaki
Kaku Arakawa
Il n’a pas pu ranger ses
crayons. En 2013, Hayao
Miyazaki annonçait qu’il
­arrêtait le cinéma. Pourtant, ce documentaire le surprend en pleine rechute. Où comment le génie sep­
tuagénaire, le père de Mon voisin
Totoro et de Princesse Mononoké, entre
autres chefs-d’œuvre peaufinés à la
main, se frotte pour la première fois de
sa vie (et avec méfiance) à l’animation
numérique, le temps d’un projet de
court-métrage… pour finir par décider
de revenir au long, et aux méthodes
traditionnelles (le résultat est attendu,
au plus tôt, en 2020). Ce bout-à-bout
d’images tournées dans l’intimité et au
travail, presque à la sauvette, aurait pu
s’intituler « Le vieil homme et l’avenir » : portrait à la fois crépusculaire et
gorgé d’énergie d’un artiste exigeant,
inspiré, agacé, criblé de doutes. Mais
tout sauf retraité. Parce que, dit-il,
« je veux mourir en ayant une raison
de vivre ». — C.M.
| Documentaire japonais (1h25).
,
Une histoire vraie
Yann Demange
« Rick le petit Blanc » s’infiltre chez des dealers noirs. Si les ingrédients
du polar sont là, c’est le portrait de la ville de Detroit qui saisit.
Detroit, années 1980. Rick
Wershe n’a que 14 ans lorsque
le FBI décide d’en faire un indic : le gamin, surnommé « White Boy
Rick » — ou « Rick le petit Blanc » — a
grandi à l’est de la ville, dans l’un des
quartiers les plus pauvres. Il livre régulièrement les armes que fourgue son
père aux dealers noirs du coin, et traîne
volontiers avec leur bande. Il a donc ses
entrées chez le caïd que la police veut
faire tomber. Pour parfaire sa « couverture », on force le collégien à se lancer à
son tour dans le trafic de drogue. Très
vite, Rick se laisse griser par ce jeu dangereux et grimpe les échelons.
Ne cherchez pas, dans cette adaptation d’une histoire vraie — lâché par les
autorités, Rick Wershe est en prison
depuis une trentaine d’années —, un
nouvel avatar de Scarface ou des Affranchis. Même s’il respecte en partie
le cahier des charges du genre criminel
(règlements de comptes, soirées blingbling et marigot politico-mafieux), ce
film trace son propre chemin, du portrait saisissant d’une ville — un Detroit
sinistré, ayant troqué le capitalisme
­industriel contre la misère, la violence
et le crack — à celui d’une famille tout
­aussi mal en point. La grande sœur
N
58
Télérama 3599
02 / 01 / 19
(Bel Powley, très chat sauvage) est hérissée de colère et droguée jusqu’aux
yeux. Quant au père, insubmersible
magouilleur et éternel perdant, il entretient avec son fils Rick une relation
fervente et bancale, à mi-chemin entre
l’association de malfaiteurs et l’amitié
fusionnelle. Ce lien complexe, poisseux et poignant, se tient au centre
du récit, porté par un Matthew Mc­
Conaughey amaigri, mais toujours aussi intense, face à un nouveau venu, le
jeune Richie Merritt.
71, le précédent film de Yann Demange, sur l’errance terrifiée d’un soldat britannique dans les rues de Belfast
en guerre civile, était déjà remarquable. On retrouve ici la force et l’empathie de son regard, sa capacité à
contourner les démonstrations sociopolitiques pour nous immerger dans
un enfer quotidien. Surtout, le ciné­
aste filme la ville comme personne : de
grands ensembles délabrés en pavillons lépreux, c’est un monstre, et
une victime. Un personnage à part entière. — Cécile Mury
| White Boy Rick, Etats-Unis (1h51)
| Scénario : Logan Miller, Noah Miller,
Andy Weiss. Avec Matthew McConaughey,
Richie Merritt, Bel Powley.
Le jeune Richie
Merritt et Matthew
McConaughey
dans un duo
père-fils fusionnel
et glauque.
À nos lecteurs
Télérama n’a pas
été invité à
la projection
d’Une femme
d’exception,
de Mimi Leder.
Mauvais signe…
(Critique sur
Télérama.fr)
Premières Vacances
Patrick Cassir
Ils ont la trentaine bien tassée, se rencontrent sur Tinder, passent une nuit exaltante et décident, sur un coup de tête,
de passer leurs vacances ensemble.
Direction la Bulgarie, à mi-chemin
entre Biarritz, où Ben avait prévu de
lézarder, et Beyrouth, où Marion
comptait faire la fête. A la classique
­attraction des contraires s’ajoute un
piment supplémentaire : l’histoire
d’amour commence là où aucune ne
survivrait, entre un Airbnb minable et
la découverte des manies tue-l’amour
de chacun, digestion comprise.
Premières Vacances ne révolution­
ne pas l’anti-comédie romantique,
mais l’abattage de Camille Chamoux et
de Jonathan Cohen fait des étincelles,
du moins dans la première partie du
film. Quand le couple échoue finalement dans un hôtel de luxe, l’humour
s’enlise dans les conventions : comme
à Marion, les galères bulgares nous
manquent… — Isabelle Poitte
| France (1h42) | Avec Camille Chamoux,
Jonathan Cohen, Camille Cottin,
Jérémie Elkaïm.
,
Scott Garfield/2018 CTMG, Inc.
Undercover
« MAGNIFIQUE, ÉLECTRIQUE,
UNE TENSION ÉTOURDISSANTE… »
AVENUE B PRODUCTIONS
PRÉSENTE
LAURENT LAFITTE LUÀNA BAJRAMI VICTOR BONNEL EMMANUELLE BERCOT
DE LA COMÉDIE FRANÇAISE
UN FILM DE
SÉBASTIEN MARNIER
LIBREMENT INSPIRÉ DU ROMAN
© Editions DENOËL, 2002 – Paris, France
MUSIQUE ORIGINALE
L’HEURE DE LA SORTIE de Christophe DUFOSSÉ
ZOMBIE ZOMBIE
LE 9 JANVIER
Cinéma
Swann Arlaud et
Charles Berling
jouent au chat
et à la souris.
Un beau voyou
Lucas Bernard
Un flic proche de la retraite se prépare à une vie pleine d’ennui quand
un vol de tableau lui redonne un coup de fouet. Une comédie piquante.
Le commissaire Beffrois n’a
pas vu le temps passer. Il est
veuf, ses fils ont quitté la maison, et, avec ses chemises bariolées des
années 70, ses mocassins et sa veste
molle, il se retrouve un peu désemparé,
à quelques jours de la retraite. Mais voilà qu’un vol de tableau rallume en lui
l’amour du métier. Commence, alors,
n
A découvrir
sur Télérama.fr
clin d’œil,
le nouveau blog
de Pierre Murat
consacré
au cinéma.
entre lui et le voleur, un jeu du chat et
de la souris, loin des sentiers battus.
Tout est délicieusement atypique
dans ce premier long métrage qui fait
habilement bouger les lignes sociales.
Un flic perdant, mais « de droite, par réflexe », change sa vision du monde et de
l’art, en ré-épousant soudain celle de
son épouse pourtant disparue. Un
jeune Arsène Lupin sort du cadre petitbourgeois dans lequel il a grandi, mais
devra faire avec l’anticonformisme
d’une jeune restauratrice de tableaux
sans tabous dont il est amoureux ( Jennifer Decker, de la Comédie-Française,
d’une modernité irrésistible).
Face à Swann Arlaud (le voleur),
subtil, tout en sourire doux et regards
piquants, Charles Berling excelle en
Colombo saisissant sa dernière chance.
Avec ses dialogues ciselés, le réalisateur
chaparde du côté de Pierre Salvadori
ou de Philippe de Broca. Il sait capter
l’authenticité des lieux — petit logement HLM ou pavillon de la banlieue
ouest — et s’amuser d’une éternelle perplexité face à l’art contemporain. Il lui
reste encore à acquérir un peu de
rythme dans sa mise en scène (certaines séquences sur les toits, évoquant
par ailleurs les toiles de Nicolas de
Staël). Une morale enthousiasmante
court tout au long de cette comédie
d’initiation sur le tard : l’art libère
même (et surtout) quand on peine à le
saisir… — Guillemette Odicino
| France (1h44) | Scénario : L. Bernard.
Avec Charles Berling, Swann Arlaud,
Jennifer Decker.
Agendadesévénements
AMIENS – MAISON DE LA CULTURE
Festival Amiens Europe – Le meilleur
de la création européenne
| Du 16 au 25 janv.
| Rens. Rés.: 03 22 97 79 77
| maisondelaculture-amiens.com
60
Télérama 3599
02 / 01 / 19
NANTES – SAINT-HERBLAIN,
HAUTE-GOULAINE
Trajectoires – Festival de danse
| Du 19 au 27 janv.
| Rens.: 02 40 93 30 97
|www.festival-trajectoires.com
LILLE – LE PRATO
On est tous des quelqu’uns
| Du 18 janv. au 8 fév.
| Rens.: 03 20 52 71 24
|www.leprato.fr
PARIS – THÉÂTRE DU ROND-POINT
Charlotte
Mise en scène Muriel Coulin
| Du 8 janv. au 3 fév.
| Rens. Rés.: 01 44 95 98 21
|www.theatredurondpoint.fr
UGC ET ORANGE STUDIO PRÉSENTENT
Cinéma
Un pamphlet SF contre le capitalisme.
Reprise
John Carpenter transforme une
série B en une charge explosive.
Il a beau porter un nom nihiliste
(Joseph Nada), il croit encore en
l’Amérique. Du moins au début.
C’est un ouvrier au chômage qui
débarque à Los Angeles. Alerté
par un trafic, il met la main sur
une étrange paire de lunettes
noires qui lui permet de voir
la réalité en face : la ville est
envahie d’extraterrestres…
Après plusieurs échecs en
salles de gros films tournés avec
des majors hollywoodiennes,
John Carpenter revenait à cette
bonne vieille série B, démontrant
Qui a tué Lady Winsley ?
Hiner Saleem
Un inspecteur stambouliote
est envoyé sur une petite île
pour résoudre une affaire de
meurtre. Sur place, il doit faire face
aux ravages de la consanguinité et aux
secrets qui plombent les relations
entre habitants. Nimbée dans les
brumes du Bosphore, mâtinée d’Agatha Christie, l’intrigue peine à émerger
du fouillis des personnages et des sousintrigues sans relief. La touche de
Hiner Saleem (My sweet pepper land) finit heureusement par sauver cette
drôle de comédie policière où séduit le
soin maniaque porté aux décors : à eux
seuls, les papiers peints invitent au
voyage. Doté d’un humour à toute
épreuve, le cinéaste franco-kurde se
moque gentiment de ses semblables
tout en abordant de front la place de la
femme et le racisme anti-kurde en Turquie. — Mathilde Blottière
| Turquie (1h30) | Avec Mehmet Kurtuluş,
Ergün Kuyugu, Ezgi Mola.
CLAIRE NICOL 2017 - LES GRANDS ESPACES | Alive Films - Larry Franco Productions
,
qu’on pouvait en faire jaillir un
minerai aussi brillant qu’explosif.
Accompagné d’un gimmick
lancinant de blues rock, Invasion
Los Angeles (1988) est un
pamphlet ardent contre le
reaganisme qui pesait alors et,
au-delà, contre une forme de
contrôle inhérente au capitalisme.
Les aliens viennent se servir sur
Terre comme dans un libre-service.
Ils émettent en même temps, via
les affiches et les émissions de
télé, des mots d’ordre subliminaux,
tels que « Ne pensez pas »,
« Consommez »… La vision de
la misère urbaine, l’oligarchie
qui détient presque tout, la
subversion violemment réprimée
et même le désastre écologique
qui menace, tout cela est
incroyablement prophétique. Et
servi avec un humour narquois,
une attitude de cow-boy
nonchalant, des saillies
inoubliables. Exemple : « A force
de ne pas chercher les emmerdes,
ce sont elles qui te trouvent. »
Variante plus directe du fameux :
« Si tu ne t’occupes pas
de politique, la politique s’occupe
de toi. » — Jacques Morice
| En salles.
“ UN
THRILLER À LA DOUCEUR
DIABOLIQUE”
TÉLÉRAMA
“ LA SOMPTUEUSE ÉPOPÉE
DU MESRINE
ARGENTIN ”
LE FIGARO
CINÉMA TEASER
A bread factory
Part 2
Patrick Wang
Menace sur la culture, seconde partie. Dans une petite ville américaine, une
salle polyvalente survit tant bien que
mal, dirigée depuis quarante ans par
un couple de femmes érudites, rétives
au nouveau marketing de l’art. Dans le
premier volet, sorti en novembre, la
présentation des nombreux personnages pesait sur la dramaturgie. La
suite a davantage d’éclat (belles scènes
chantées, voire dansées) et d’intensité.
Resserré sur quelques-un(e)s, glissant
vers le mélodrame pudique, ce film-ci
évoque un autre cinéaste indépendant, Ira Sachs (Love is strange, 2014).
Tout compte fait, voilà un diptyque
desservi par le manque de moyens,
mais précieux pour les questions qu’il
pose quant à la place des œuvres dans
nos vies. — Louis Guichard
| Etats-Unis (2h) | Avec Tyne Daly,
Elisabeth Henry.
,
ANGE
L
LE 9 JANVIER AU CINÉMA
Télérama 3599 02 / 01 / 19
musiques
la belle voix androgyne est omniprésente, mais aussi le bandonéoniste
Juanjo Mosalini, le violoncelliste électrique Eric Longsworth… ils sont tous
là, ses compagnons d’onirisme, pour
l’accompagner sur ses déambulations
versatiles, de partitions baroques en
improvisations jazz, de piquantes variations d’opéra (Carmen) en récitations énigmatiques. Quand il ne fait
pas danser les mots de Baudelaire,
Apollinaire ou Michel-Ange (le disque
Stella Novae), Shehan, lui, joue beaucoup du hang, dont les échos cristallins et mystérieux ont hanté nombre
de ses collaborations, mais aussi du
piano, en duo avec Steeve Brudey (Incarnations). L’ensemble est sensible,
étrangement cohérent, hautement vibratoire. — Anne Berthod
| 3 CD Safar.
Drummerz
Jazz
Franck Vaillant
Devant
Chanson
Filip Chrétien
De son timbre à la Miossec, le Breton
chante la candeur de l’adolescence
et les amours imprévues. Sur un
album où plane une douce étrangeté.
z
Il a le timbre de Miossec, ses intonations, son univers musical, entre
cordes parcimonieuses et guitares
sèches. Et si physiquement il ne lui ressemble pas, il arbore sur son disque un
pull marin qui le raccroche, lui aussi, à
la Bretagne — photographié de surcroît par Richard Dumas, qui avait signé la pochette de Boire… On arrête là :
il doit être rageant pour un chanteur
d’être sans cesse ramené à un autre.
N’empêche que la proximité est flagrante. Et pas forcément si gênante.
Au fil des titres, Chrétien parvient à
faire entendre sa petite musique,
moins rugueuse et moins noire que
celle de son camarade de Brest. Ici, les
textes célèbrent volontiers l’inno62
Télérama 3599
02 / 01 / 19
cence de l’adolescence, ou la renaissance, chaque fois un peu miraculeuse, des amours inattendues.
Chrétien chante, parle parfois, brossant des tableaux balayés par les vents
et les grands sentiments. Témoin, Un
nouvel amour, sur lequel résonne la
voix grave et à jamais mystérieuse de
la chanteuse Lou (qui a écrit le texte).
C’est sans doute le morceau le moins
pop mais aussi le plus intéressant de
l’album, un récit lancinant qui parvient à injecter l’étrangeté qui manque
un peu au reste. — Valérie Lehoux
| Coop Breizh.
V.I.S.
Monde
Steve Shehan
a
Il ne fallait pas moins de trois disques
(Visa Mundi, Incarnations, Stella Novae) pour dessiner les contours mouvants de l’univers de Steve Shehan : un
percussionniste iconoclaste, une âme
poète qui a sillonné le monde sans se
soucier des genres ni des modes. Le
chanteur lyrique Steeve Brudey, dont
Sur Télérama.fr
Pop secrète,
la chronique
musique de
François Gorin
z
Tel le big bang à l’origine du monde, la
naissance du jazz s’est opérée dans un
grand fracas de caisse claire, grosse
caisse et cymbales : pas de jazz sans la
batterie, pas de batterie sans le jazz.
Mais le projet de Franck Vaillant, qui a
entrepris cet album sur une suggestion de Robert Wyatt, est surtout de
rappeler que les grands rythmiciens
peuvent aussi exceller dans la composition. En sélectionnant, en plus de
trois titres personnels, des œuvres
d’Elvin Jones, Christian Vander, Daniel Humair et, dans un registre plus
rock, de Jaki Liebezeit (Can) et Bill Bruford (Yes, King Crimson), il n’a aucun
mal à le démontrer, d’autant qu’il est
secondé par des musiciens qui inventent comme ils respirent, Bruno Chevillon à la basse et Pierre de Bethmann
aux claviers. Avec eux, les épilepsies
galactiques de Magma, les illogismes
malicieux de Tony Williams ou les
martèlements impitoyables de Tomas
Haake retrouvent toute leur urgence,
et même un fruit défendu comme le
Mama du Genesis période Phil Collins
devient délectable.
— Louis-Julien Nicolaou
| Shreds Records.
e On aime un peu… z … beaucoup a … passionnément r … pas du tout
Richard DUMAS
Filip Chrétien
nous prend
par les sentiments.
scènes
La chronique de Fabienne Pascaud
Faut-il qu’une méchante polémique main. Au nom d’une revendiquée
abîme un spectacle, un créateur « décolonisa­tion des arts », interdiragénéreux, des comédiens passion- t-on bientôt à une Palestinienne de
nés ? C’est pourtant ce qui a failli se jouer Anne Frank ?
produire avec Ka­nata, épisode 1, titre
La lutte et l’engagement des deux
d’une flamboyante saga à laquelle metteurs en scène ont laissé des
Robert Lepage et Ariane Mnouchkine traces sur Kanata. Ils ont trop tenu à
ont pensé nécessaire d’ajouter désor- en ren­dre compte dans le spectacle,
mais La Controverse. Car le parcours ce qui alourdit parfois le propos ;
a été tumultueux vers cette œuvre quelques maladresses dans l’enchaîinspirée tout à la fois des séries télé, nement des scènes, la direction d’acdes récits épiques et des con­tes fan- teurs montrent également la lassitastiques, tels qu’aime à les brasser le tude et la mélancolie de ­Robert
Québécois Robert Lepage. C’est par­ Lepage d’ordinaire si vif, éclatant,
ce que la démarche du Thé­âtre du incisif. Même dans le tragique. Mais
Soleil s’accommode à merveille de quel magnifique objet théâtral pourcet art large et humaniste, de cette tant, vivifié avec vigueur par une
volonté de penser haut en couleur, troupe qui se coule à merveille dans
sans renier plaisir théâtral ni sens du la structure ardemment séquencée
public, qu’A­r iane Mnouchkine 1 — du Québécois…
C’est du côté de Vancouver, autour
pour la première fois — a confié à un
autre la troupe du Soleil, qu’elle de l’authentique meurtrier de quacofonda en 1964. Et sans doute son rante-neuf prostituées ou droguées,
infatigable énergie, son inébranlable en majorité autochtones, que se
esprit de résistance furent-ils néces- noue le drame. Une plasticienne
saires pour affronter l’injuste tollé étrangère croit en effet rendre homqui s’abattit immédiatement au mage aux victimes en réalisant puis
Canada à l’annonce du projet de exposant leurs portraits. Les familles
Lepage : raconter en trois épisodes crient à la captation d’émotions. Les
l’histoire de sa terre. Mais sans y faire Blancs con­tinuent donc de les exploijouer de comédiens descendants des ter sans fin… Si la controverse a réelPremières Nations du pays. Le spec- lement existé dans les années 2000 à
tacle était conçu par et pour le Vancouver, Robert Lepage la dépasse
en quelques tableaux visuellement
Théâtre du Soleil.
Parler du Canada sans inviter des splendides qui disent le déracineartistes « natifs » à incarner les souf- ment progressif des communautés
frances de leur peuple ? Scandale au autochtones ; comment on leur a
Québec ! Des associations issues des volé leurs forêts, leurs cultures, leurs
postcolonial studies, nées dans les enfants. Trouvailles visuelles, comé­
années 1980, s’insurgent contre cet diens qui déplacent eux-mêmes les
énième cas de « réappropriation décors, habitent comme personne le
culturelle » d’une minorité par la plateau, imposent leur accent, leur
majorité blanche dominante. Cer- timbre dans une polyphonie bouletains producteurs nord-américains se versante. Est-ce l’art de la troupe du
retirent même de l’aventure. Mais, Soleil qui a nourri Lepage ou lui qui
forte de sa compagnie aux vingt- s’est ­laissé investir par ses charmes ?
quatre nationalités, Mnouchkine L’âme d’Ariane Mnouchkine plane
bataille légitimement, vaillamment sur Kanata. Comme si ses comédiens
pour l’universalisme culturel contre ne pouvaient jouer sans faire ressurles injonctions identitaires. Qu’un gir sans fin le ­fantôme de celle qui les
acteur ne puisse interpréter que ce a tant écoutés, ­observés, aimés. Et
qu’il a vécu est contraire pour elle à cela aussi est beau •
la vocation même de son art : faire 1 Voir l’entretien en public au Théâtre
rayonner en lui tout ce qui est hu– du Rond-Point sur Télérama.fr.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout
Songs
Théâtre musical
Samuel Achache
y
Kanata,
épisode 1,
La Controverse
Fresque
Robert Lepage
| 2h30 | Mise en
scène R. Lepage.
Jusqu’au 17 février,
dans le cadre du
Festival d’automne,
Théâtre du Soleil,
Cartoucherie de
Vincennes, Paris 12e.
Tél. : 01 43 74 24 08.
y
Songs repose sur un beau disque
d’airs anglais du xviie siècle, Perpetual Night, enregistré par le chef Sébastien Daucé avec l’ensemble Correspondances et la mezzo Lucile
Richardot. Sur scène, ils se font protagonistes d’un conte semi-fantastique,
qui nous propulse dans l’inconscient
d’une jeune mariée désorientée. Y cohabitent sa sœur adorée, leur mère
ex-cantatrice, un orchestre somnolent, et beaucoup de souvenirs mal digérés. Un spectacle fantasque et mélancolique, où la musique et les mots
s’entrelacent avec esprit.
— Sophie Bourdais
| 1h40 | Du 5 au 20 janvier, Bouffes
du Nord, Paris 10e, tél. 01 46 07 34 50 ;
les 21 et 22 mars à Quimper (29),
et le 27 à Tarbes (65).
10 › 18 janvier 2019
Théâtre de la Commune
Aubervilliers
Vire, le Kremlin-Bicêtre,
Verdun, Villars-sur-Glâne
(Suisse), Colmar, Liège
(Belgique), Metz, Nice,
Troyes, Vitry-le-François,
Épinal, Chaumont,
Aurillac, Maubeuge
LA VIE
TRÉPIDANTE
DE LAURA WILSON
nest-theatre.fr
+33(0)3 82 82 14 92
NEST– CDN transfrontalier de Thionville-Grand Est direction Jean Boillot
est subventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication
– DRAC Grand Est, la Ville de Thionville et la Région Grand Est
texte Jean-Marie Piemme
miseTélérama
en scène
Jean02
Boillot
3599
/ 01 / 19
création 2017
Design et merveilleux
Design
Canapé branche, table feuille, radiateur volutes… A Saint-Etienne,
le design renoue, grâce à la technologie, avec l’exubérance de la nature.
y
Marcel Wanders,
un Néerlandais qui
fait dans la dentelle
(de résine).
Après « L’ornement est un crime », exposition récemment présentée à la ­Cité
du design de Saint-Etienne, qui racontait la disparition du décor sur les ­objets
d’usage au xxe siècle, le musée d’Art
moderne et contemporain, à six stations de tramway, aborde son retour en
grâce depuis quelques décennies. On
doit cette résurrection à des designers
poètes expérimentateurs, dont Andrea
Branzi. Né en 1938, cet ­Italien est l’au-
Gauguin et Laval en Martinique
Peinture et dessin
y
Il subsiste une terra incognita dans
l’œuvre de Paul Gauguin (1848-1903), qui
fit rêver le grand voyageur qu’il était,
mais est restée longtemps oubliée de
l’Histoire : la Martinique. Paul Gauguin
y débarque après une escale désastreuse au Panama, en juin 1887, accompagné de Charles Laval (1861-1894). Ils y
resteront six mois. Les deux peintres
s’installent dans une case située sur une
plantation proche de la capitale d’alors,
64
Télérama 3599
02 / 01 / 19
teur, dans les années 1970, d’un texte
réhabilitant la décoration, honnie par
ses prédécesseurs modernistes car jugée un peu trop féminine et primitive.
Un canapé au dossier haut en branches
de bouleau trône donc dans l’exposition. Il témoigne de l’intérêt de Branzi
et de ses disciples pour les formes
créées par la nature, à la fois répétitives
et irrégulières, contrairement aux objets produits en série, toujours identiques. Tout est devenu possible : le
Français Mathieu Lehanneur exalte
l’arabesque avec un portemanteau
géant, le Gallois Ross Lovegrove s’inspire d’une feuille de gingko pour une
table au plateau « trilobé », réalisé en
une seule pièce moulée dans du carbone. Depuis les années 1990, les Néerlandais poussent la recherche sur l’ornement jusqu’à l’extrême. Marcel
Wanders invente ainsi des meubles
ajourés comme de la dentelle, et Joris
Laarman signe un radiateur aux volutes
baroques. Quant au Danois Mathias
Bengtsson, il est parvenu à faire imprimer en 3D une table en titane aux fins
pieds dansants. Sa prouesse visuelle et
technique, rappelant l’Art nouveau
1900, a demandé trois mois d’usinage,
comme le montre une vidéo.
Chacun de ces spectaculaires objets
est présenté sur un socle, comme une
œuvre d’art habilement éclairée. Des
échantillons de tissu imprimés de
fleurs rappellent que Saint-Etienne fut
la capitale du ruban, des éponges de
mer et des coraux donnent à l’ensemble une ambiance de cabinet de
curiosités. ­Certains diront qu’on est
bien loin du « vrai » design, celui qui
consiste à dessiner des cafetières, des
trains ou des téléphones. Mais le vrai
design, aujour­d’hui, c’est la liberté
d’imaginer, de chercher, d’oser, même
si l’industrie n’y voit pas de débouchés
commerciaux immédiats. Pour renouer avec le merveilleux, il faut
d’abord casser le moule.
— Xavier de Jarcy
| Jusqu’au 21 avril, musée d’Art moderne
et contemporain, Saint-Etienne Métropole
(42). Tél. : 04 77 79 52 41.
Saint-Pierre. Chacun y développe son confrontées à celles du trop méconnu
style inventé en Bretagne, un style « pri- Laval, ainsi que leurs nombreux dessins
mitif » pour Gauguin, avec des aplats de et aquarelles où ils se croquent mutuelcouleurs mates et des formes simplifiées, lement, racontent cette aventure artiscomme dans la toile Aux Mangos, Marti­ tique, entre quête du paradis perdu, clinique (1887), acquise dès son retour en chés coloniaux — les femmes indolentes,
France par le frère de Vincent Van Gogh. alors qu’elles triment quinze heures par
Passionnante, l’exposition du musée jour — et fulgurances plastiques. Trois
Van Gogh d’Amsterdam raconte cet épi- ans plus tard, Gauguin part en Polynésode méconnu où l’artiste cimente la sie, avec des rêves et des idéaux encore
base de sa nouvelle peinture et de son plus affûtés grâce au séjour antillais. ­
idéal dans l’existence : vivre et peindre — Sophie Cachon
en sauvage, hors des carcans de la so- | Jusqu’au 13 janvier, musée
ciété des hommes comme des arts. Une Van Gogh, Amsterdam (Pays-Bas).
vingtaine de peintures de Gauguin, www.vangoghmuseum.nl/fr
Sur Télérama.fr
Tout chose,
le blog design
et mode de
Xavier de Jarcy
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout
Marcel Wanders studio
arts
Arts
La chronique d’Olivier Cena
t
Sea of humanity
Peinture/
sculpture/vidéo
Peter Kim
| Jusqu’au 16 février,
galerie Imane Farès,
41, rue Mazarine,
Paris 6e.
Tél : 01 46 33 13 13
u
ADAGP, Paris. Photo Fabrice Gousset
Papiers
1949-2003
Dessin
Gilles Aillaud
| Jusqu’au 18 mars,
Villa Tamaris centre
d’art, av. de la
Grande-Maison, La
Seyne-sur-Mer (83).
Tél : 04 94 06 84 00.
Sur les tableaux, des bols ou de vagues
et brunes silhouettes humaines engloutis dans une masse de traces blanchâtres… La couleur joue la grisaille, légèrement bleutée, verdâtre parfois
avec des touches de jaune pâle.
Quelques formes en plâtre et, sous une
vitrine, des dessins accompagnent ces
toiles accrochées, pendantes, un peu
fripées, sur les murs. L’indispensable
vidéo parachève le cadre contemporain de l’exposition. L’ensemble apparaît assez insipide, neutre, mais un discours édifiant le soutient, lui offrant un
peu de relief. Nous sommes dans ce
que le philosophe Abraham Moles appelait un « système esthétique de communication de masse », c’est-à-dire un
genre qui fait appel à la sentimentalité
plutôt qu’aux sensations.
Les sensations sont transmises par
la peinture elle-même, par la couleur,
par l’espace et la lumière qu’elle invente — or il n’y a ni espace, ni lumière,
ni couleur dans les peintures de l’artiste coréen Peter Kim, juste une surface monotone. La sentimentalité, elle,
tient au sujet et suscite les commentaires. Dans l’exposition de Peter Kim
baptisée Sea of humanity, les migrants
sont au cœur du propos. Cette immigration massive est une véritable tragédie contemporaine, nul ne songerait à
le nier ; l’émergence de personnages
politiques ultranationalistes qu’elle entraîne un peu partout dans le monde
est préoccupante ; quant aux guerres,
aux famines, au réchauffement climatique qui la provoquent, ils témoignent
de la gravité de la maladie du monde.
De tout cela la presse nous alerte, c’est
son rôle et son devoir. Mais l’art ?
Il n’est pas question de remettre en
cause la sincérité de cet artiste âgé de
sorties
Invitation pour le film Doubles Vies,
sortie au cinéma le 16 janvier.
Pour participer, inscrivez-vous
sur sorties.telerama.fr
* Offre réservée aux abonnés dans la limite des places disponibles.
Gilles Aillaud a un don pour croquer les animaux, Eau et crocodile, 1970-1971.
51 ans, qui fit jadis ses études à l’Ecole
d’art et de design de Marseille et qui vit
maintenant à New York, après être
passé par Londres et Berlin. Il s’agit de
réfléchir sur un art contemporain qui
étouffe l’esthétique sous la sociologie,
qui fait passer le discours au-dessus de
l’œuvre elle-même, la sentimentalité
au-dessus de la sensation, et qui, bien
souvent, participe par l’intermédiaire
du marché, même involontairement,
à ce qu’on pourrait appeler le blanchiment des consciences. « Longtemps j’ai
pris ma plume pour une épée, écrit
Sartre dans Les Mots, à présent je
connais notre impuissance. » On le sait
depuis les tragédiens grecs : rien n’empêche la folie des hommes, leur soif de
pouvoir et d’honneurs.
Que faire alors ? L’art a une extraordinaire puissance : nous consoler et
nous rendre intensément vivants, désirants. Un simple dessin, un livre, un
film, des corps dansant sur une scène,
chantant ou jouant, peuvent nous
transmettre l’espoir, la confiance et ce
sentiment si fort d’être au monde. ­Ainsi
les dessins et les aquarelles de Gilles
Aillaud, en particulier ceux consacrés
aux animaux, parfois de simples esquisses, la tête d’une girafe, un échassier dans un marais ou, en quelques
traits d’encre, un vol d’oiseaux. C’est
d’une simplicité extrême, d’une justesse totale, d’une élégance admirable.
On perçoit la lumière, le vent , on y ressent l’espace. Les amateurs de commentaires ont souvent fait d’Aillaud un
fabuliste. Lui s’en défendait. « L’homme
n’est pas dans la cage sous la forme du
singe, mais le singe a été mis dans la cage
par l’homme. C’est l’ambiguïté de cette
­relation qui m’occupe et l’étrangeté des
lieux où s’opère cette séquestration silencieuse et impunie. Il me semble que c’est
un peu le sort que la pensée fait subir à la
pensée dans notre civilisation. » Aillaud
n’avait qu’un seul sujet : la liberté •
Doubles Vies
Un film d’Olivier Assayas
Alain dirige une célèbre maison d’édition,
où son ami Léonard, écrivain bohème,
publie ses romans. Alain s’apprête
à refuser le nouveau manuscrit de Léonard,
pourtant son ami de longue date…
Une comédie enlevée réunissant Guillaume
Canet, Juliette Binoche, Vincent Macaigne,
Nora Hamzawi et Christa Theret.
Télérama 3599 02 / 01 / 19
65
enfants
Le Fleuve
Album + 8 ans
Claude Ponti
Curieux personnages à tresses, les Oolongs et les Dong-Ding nous font
bien « rigolemarrer »… Et aussi réfléchir à la vie et au temps qui passe.
u
Un auteur aussi
talentueux
par ses mots que
par ses images.
On parle souvent de la langue de
Claude Ponti, de sa science du mot-valise, de sa maîtrise du borborygme
poétique. Et on va en parler à la fin de
cette critique, car son talent ne s’est
pas émoussé. Mais place au dessin,
chantons d’abord son art de la créature chimérique : nés de sa dernière
pluie, les Oolongs et les Dong-Ding
qu’il nous présente aujourd’hui sont
parfaits de bizarrerie bonhomme.
Avec leur corps en grenouillère pelucheuse, leur nez tombé du marronnier, leurs trois tresses sur le caillou
(s’ils sont des filles, sinon, pour les garçons, c’est une seule natte), ils s’imposent comme une enveloppe possible le
jour où on sera réincarné. Car la thèse
des vies multiples est défendue dans ce
conte aussi facétieux qu’envoûtant, où
les vieilles personnes peuvent recommencer une vie après la mort, en se nichant dans l’oreille de leurs petits-enfants. L’idée est magnifique, et donne
lieu à des images enchanteresses :
quand Claude Ponti se fait new age, la
malice avoisine la tendresse. Et ces
mots, alors ? Un festival de « revigores »
et d’« enchantissements » qui fait qu’on
se « rigolemarre » à chaque instant.
Après les secousses de l’amusement
vient le calme de la réflexion et de la
contemplation. Car Le Fleuve est aussi
un conte philosophique sur le temps
qui passe, source de recommencement permanent. — Marine Landrot
| Ed. L’Ecole des loisirs, 60 p., 18,80 €.
Grandir sur la route de la soie
Télévision + 8 ans
t
Sur les 6 500 kilomètres que longe la
route de la soie, des enfants et des adolescents, habités par une passion ou
confrontés à une épreuve, se rêvent
un avenir. De la Mongolie au Bangladesh, où le quotidien des plus jeunes
est souvent rude, ce documentaire
porte un regard intimiste, sans misérabilisme, sur le destin de cinq d’entre
eux. A Oulan-Bator, Erdenchimeg,
11 ans, dont le papa est en prison, s’entraîne durement pour devenir contorsionniste et gagner, demain, de quoi
subvenir aux besoins de sa famille. Au
Kirghizistan, Daniar, 12 ans, doit se séparer de son cheval adoré. Au Bangladesh, un petit surfeur, fugueur et indépendant, est poussé à retourner à
l’école et à acquérir une éducation.
Point d’exotisme dans ces portraits,
mais une jolie rencontre avec des en-
fants mûris par la vie, portés par leur
objectif, prêts aux efforts pour y parvenir. « Sois patient, crois en toi, sois déterminé », résume Erdenchimeg, dont
l’autre rêve est d’avoir un iPhone 6 ou
7 ! Ce voyage au loin pousse à la réflexion sur soi mais parlera à tous.
Quels que soient leurs horizons, les
enfants se ressemblent. — P.P.-L.
| Collection documentaire (5 × 21 mn),
dim., 8.00, Arte.
T Apprends avec Timmy + 4 ans
« Well done, Timmy ! » : l’espiègle
agneau, cousin de Shaun le mouton,
convie les petits à se familiariser
avec l’anglais autour d’activités
créatives. Un programme tendre,
conçu avec le British Council.
| Série d’animation (26 × 5 mn),
lun. à ven., 8.35, France 5.
T Simon + 4 ans
Le mignon lapin imaginé
par Stephanie Blake poursuit ses
aventures en famille et avec ses
copains. Avec sa bonne bouille et sa
fantaisie, Simon aide les plus jeunes
à grandir dans la bonne humeur.
| Série d’animation (52 × 5 mn),
sam., 8.20, France 5.
la télé allumée
Sur Télérama.fr
Toute notre
sélection dans
la rubrique
enfants
66
Télérama 3599
y Speed Racer + 8 ans
Adapté d’une série d’animation
japonaise des années 60, ce film
supersonique et acidulé relate
les aventures d’un as du volant au
rythme d’étonnantes compétitions
de bolides. Pop, ébouriffant
et visuellement créatif.
| Film (133 mn), mer., 10.00, Boing.
02 / 01 / 19
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout
claude ponti/éd. L’école des loisirs
Par Pascale Paoli-Lebailly
TÉLÉVISION
DU 5 AU 11 JANVIER
CINÉMA
DOCUMENTAIRE
SÉRIE
MONTESI ANTONELLO
FICTION
MUSIQUE
SPECTACLE
SPORT
MAGAZINE
INFO
DIVERTISSEMENT
Le prêtre
(Tommaso Ragno).
LA SÉRIE QUI TIENT
DU PRODIGE
Une statuette de la Vierge pleure du sang, faisant vaciller les convictions du Premier ministre
italien, mais aussi celles d’un prêtre, d’une hématologue et du chef des services secrets mis dans
la confidence… Du récit à la photographie, tout est maîtrisé dans cette série nimbée de mystère.
Comment réagiriez-vous à la vue d’une
statue de la Vierge pleurant du sang ?
Votre piété en serait-elle renforcée ou
votre athéisme ébranlé ? Le Premier
ministre Fabrizio Pietromarchi n’a, lui,
pas même le temps d’y penser que déjà il lui faut décider que faire de cette
madone de plastique aux yeux ruisselant d’hémoglobine, découverte au hasard d’une opération anti-Mafia. Révéler son existence à ses concitoyens ☞
Télérama 3599 02 / 01 / 19
67
Série
Le Premier
ministre
(Guido Caprino).
☞ aurait certes une vertu, à quelques
jours d’un référendum incertain sur le
maintien de l’Italie dans l’Union européenne : celle de détourner le peuple,
sidéré par le miracle, de la tentation
eurosceptique et des urnes. Mais le
risque n’est pas moins grand de voir
l’étrange statuette provoquer une
fièvre mystique généralisée et des
émeutes incontrôlables… C’est décidé,
tant que le chef du gouvernement ne
saura pas à quel saint se vouer, l’effigie
mariale restera cachée dans une piscine désaffectée, à laquelle seules trois
personnes auront accès, chargées par
le Premier ministre d’élucider le mystère : le général Votta, chef des services
secrets, l’hématologue Sandra Roversi
et le père Marcello.
Coproduite et diffusée par Arte
à partir du 10 janvier 1, Il Miracolo
(auréolée du Prix du jury au festival
Séries Mania, à Lille, en 2018) marque
le passage de l’écrivain Niccolò Amma68
Télérama 3599
02 / 01 / 19
niti — une dizaine d’ouvrages à son actif — derrière la caméra. « Pour la toute
première fois de ma vie, j’ai pensé que
cette histoire devait être racontée à
l’écran sans passer par l’écrit, explique
l’auteur, à la fois scénariste et réalisateur de cette captivante série en huit
épisodes, variation chorale autour de
la croyance. Si j’avais opté pour le roman, cette Vierge aurait certainement
été le personnage principal, mais il aurait été difficile de rendre sur papier une
dimension fondamentale de l’intrigue :
le sang, sa couleur, sa brillance et le choc
que provoque sa vision — d’autant plus
s’il est d’une nature potentiellement
divine. » Y compris sur l’équipe de
tournage. « Quand nous avons commencé à tourner les scènes dans la piscine olympique, que nous avons installé la Vierge — une statuette munie d’un
réservoir avec un petit moteur pour
que le sang circule — dans ce grand bassin vide et qu’elle a ­commencé à verser
Tommaso
Ragno y
Il Miracolo
Jeudi 20.55
Arte
Sa composition dans Il Miracolo,
où il campe un prêtre magouilleur
terrassé par une crise de foi,
a valu à Tommaso Ragno le prix
d’interprétation masculine à Séries
Mania en 2018. Avant de faire
des merveilles sur le petit écran,
ce grand acteur de théâtre
a surtout joué des œuvres
du répertoire classique – tragédies
grecques, pièces de Shakespeare,
comédies de Goldoni. Au cinéma,
il est depuis quelques années
abonné aux seconds rôles troubles,
à l’image du noble désargenté et
roublard d’Heureux comme Lazzaro,
d’Alice Rohrwacher, et du dealer
de Moi et toi, l’ultime film
de Bernardo Bertolucci, d’après
un livre de Niccolò Ammaniti.
Du 5 au 11 janvier
La scientifique
(Alba Rohrwacher).
Antonello Montesi/ARTE/Kwai/Sky/Wildside | Antonello Montesi
Guido
Caprino Malgré quelques apparitions
au cinéma – chez Marco Bellocchio,
entre autres –, c’est à la télévision
que le Sicilien Guido Caprino,
excellent ici en Premier ministre
pétri de doutes, a vraiment gagné
ses galons. Tout particulièrement
avec la fresque politico-judiciaire
1992 et sa suite 1993 (une troisième
saison devrait voir le jour) diffusées
en France sur OCS. Dans une Italie
pré-Berlusconi, il y interprétait
un vétéran de la guerre du Golfe
devenu député de la Ligue du Nord.
Autre rôle remarqué : celui de
l’homme de confiance de Cosme
de Médicis dans la saga Médicis,
maîtres de Florence, gros carton
d’audience de l’autre côté des Alpes,
visible en France sur SFR Play.
des larmes, on se serait cru dans une D’une maîtrise bluffante pour une precathédrale : instantanément, tout le mière réalisation, la mise en scène exmonde a fait silence. »
celle à traduire l’ambiance de mystère
Au commencement, pour cet ex- qui nimbe la série du début à la fin et
étudiant en biologie friand de cinéma les tourments de ses personnages :
d’horreur, dont les livres flirtent par- leur fragilité dans des plans larges où
fois avec la science-fiction et sont sou- leur environnement, vaguement mevent mâtinés de réflexions sur les li- naçant, semble en mesure de les écramites de la science, il était question ser ; leurs doutes dans des plans serrés
de « savoir ce qui se passe dans la tête qui illustrent l’enfermement auquel
d’une personne rationnelle lorsqu’elle les condamne le secret. Assez écoest confrontée au surnaturel. Je me suis nome en dialogues, la narration, qui
interrogé : si, un matin, je venais à assume sans complexe ses zones
constater que mon réveil s’est mis à lévi- d’ombre, repose largement sur le lanter, quelle serait ma réaction ? Proba- gage visuel et sensoriel audacieux déblement que je finirais par l’accepter ployé par Niccolò Ammaniti, qui
après une période d’incrédulité, évoque notamment le travail de son
comme les Anciens ont fini par ad- compatriote Paolo Sorrentino (La
mettre l’existence des éclipses… »
Grande Bellezza) 2. Soit un montage
Face à cette réalité déjouant, a prio- qui ne refuse pas les ellipses, des emri, les lois de l’entendement humain, prunts à Dalí pour mettre en images
chacun des personnages voit ses les songes torturés du Premier miconvictions ébranlées. « Chacun d’entre nistre, une photographie bleutée que
eux a quelque chose à se faire pardonner le réalisateur a voulue proche de celle
et quelque chose qui lui manque », glisse des scènes mystiques du Caravage et
l’auteur. Pour le père Marcello, homme une bande-son particulièrement poinde Dieu corrompu, la madone éplorée tue et soignée.
est un cadeau du ciel, une invitation diDiffusée au printemps 2018 en Italie,
vine à rentrer dans le droit chemin. A sur la chaîne à péage Sky Italia, la série,
travers les doutes qui assaillent le Pre- en dépit de ses traits d’humour noir (et
mier ministre Pietromarchi, c’est l’au- de sa vision assez caustique de l’Immatorité suprême de l’Etat qui est mise en culée Conception, mise en regard avec
question, et le sens de l’engagement la GPA…), n’a pas suscité de levée de
politique. Et chez l’hématologue San- boucliers dans les milieux catholiques.
dra Roversi, personnification de la rai- « Je ne me suis jamais tellement intéressé
son scientifique, la tentation est grande à la question de savoir comment l’Eglise
de vouloir croire au(x) miracle(s)…
réagirait face à ce type d’événements,
tout simplement parce que je crois que
l’institution serait aussi dépourvue de réponses que le reste du monde, commente
Niccolò Ammaniti. De mon point de vue,
le miracle est quelque chose qui cueille les
croyants autant que les non-croyants
Alba Rohrwacher (l’hématologue
— le pape lui-même aurait été bouleversé !
Sandra Roversi) est sans conteste
Ce qui m’intéressait, c’était de sonder la
LA comédienne italienne du
manière dont tout un chacun affronte
moment. Fidèle, elle accompagne
quelque chose qui le dépasse. » Ce faisant,
la carrière de cinéaste de sa sœur
avec Il Miracolo, l’écrivain et réalisateur
Alice (dans Les Merveilles en 2014
aura contribué à ce qui, en Italie, tient
et, en 2018, dans Heureux comme
non pas du miracle, mais de la discrète
Lazzaro) comme celle de son
résurrection : le réveil de la création técompagnon, Saverio Costanzo,
lévisuelle, initié par des séries telles
qui l’a fait tourner dans son long
que Gomorra, The Young Pope, 1992 ou,
métrage Hungry Hearts (2014)
tout récemment, L’Amie prodigieuse.
et l’a choisie pour qu’elle prête
— Emilie Gavoille
sa voix à la narratrice de l’Amie
prodigieuse, la série adaptée des
1 Et dès le 3 janvier en intégralité
romans d’Elena Ferrante. A l’affiche
sur arte.tv.
de Troppa Grazia de Gianni Zanasi
2 Il Miracolo est coproduit par la société
(lire TRA nº 3597) depuis
italienne Wildside, qui a développé
le 26 décembre, elle incarne
certains projets de Paolo Sorrentino,
une géomètre confrontée à…
sur les films duquel travaille aussi la chef
une apparition de la Vierge Marie.
opératrice de la série, Daria d’Antonio.
Alba
Rohrwacher t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
Télérama 3599 02 / 01 / 19
69
Série
Face-à-face
2 0
Infidèle (2019)
Dr Foster (2015)
L’intrigue Hélène Duchâteau,
L’intrigue Elégante trentenaire,
Baptiste Filleul et Pierre Linhart
Gemma Foster, médecin
reprennent très fidèlement la trame
généraliste dans une petite ville
de leur modèle : Emma Sandrelli
anglaise, aime son job, ses amis,
est médecin généraliste près de
son fils adolescent et son époux,
Biarritz, et son mari, Matteo, ouvre
Simon. Jusqu’au jour où elle
un restaurant – dans l’original, il
découvre le cheveu d’une autre
travaille dans l’immobilier. Passé
femme sur une de ses écharpes…
une brève tentative de nous faire
Convaincue qu’il lui ment,
douter de l’identité de la maîtresse,
qu’il est infidèle, elle décide
c’est presque un copier-coller
de mener l’enquête avec l’aide
de Dr Foster en moins abrupt.
d’une de ses patientes.
Les personnages Regard angoissé,
Les personnages On découvre
Claire Keim adopte rapidement
une héroïne fière, dynamique,
un comportement d’une grande
une femme qui respire la réussite,
fébrilité. Si l’on perçoit la frustration
que l’excellente Suranne Jones
d’Emma, elle reste loin de la dureté
fait subtilement basculer vers une
de son alter ego britannique face
colère et une violence contenues,
à un mari (Jonathan Zaccaï), lui,
la rendant aussi inquiétante
plus inflexible. La place accordée à
qu’attachante. Bertie Carvel
leur fils Luigi et le numéro comique
campe, lui, un mari infidèle lâche
du trublion Mathieu Madenian
au possible, dont la fragilité nous
fait croire, un temps, en sa sincérité. en patient hypocondriaque
en font une série plus « familiale ».
La tension Le scénariste Mike
La tension Infidèle sauvegarde
Bartlett transforme les figures
le suspense de son modèle
imposées de son sujet (fouille des
en reproduisant son intrigue et
affaires, espionnage du téléphone,
réinvente habilement certains
traque en voiture) en scènes
personnages secondaires.
de thriller quasi hitchcockien,
Plus sentimentale, moins charnelle,
où une Angleterre bourgeoise
elle s’avère en revanche incapable
implose à force de mensonges
de créer le malaise qui imprègne
et de non-dits. Il parvient à créer
Dr Foster. Un remake appliqué,
un fascinant malaise, osant
moins ambigu et donc moins intense.
pousser le curseur dramatique
jusqu’aux limites du crédible.
t Saison 1 Lundi 21.00 TF1
— Pierre Langlais
y Saisons 1 et 2 Netflix
70
Télérama 3599
02 / 01 / 19
Heu ?reka
#YouTube
Qui ? Gilles Mitteau.
Profil « Quand ça n’est plus du tout ­allé
dans mon travail, j’ai décidé de me
lancer sur YouTube. » Ancien vendeur dans les salles de marché de
Londres, Gilles Mitteau a tout plaqué
six mois après la création, en 2015,
de Heu ?reka, sa chaîne sur l’économie et la finance, pour s’y consacrer.
« J’étais en quête de sens, j’avais envie
d’apporter ma pierre à l’édifice. »
Pitch Auparavant au cœur du système — il travaillait avec traders et
analystes financiers à la City —, Gilles
Mitteau vulgarise tous les rouages de
la finance. A travers un personnage
qui questionne et l’autre qui répond,
Heu ?reka se la joue « à la manière des
dialogues de Socrate et Platon »,
comme le dit son créateur. Avec lui,
on reprend les bases : traders, obligations, produits dérivés… aucun de
ces termes barbares ne devrait plus
vous faire peur. La clé de la réussite
réside dans un raisonnement linéaire « un peu à la Isaac Asimov dans
ses romans de science-fiction », selon
le youtubeur de 32 ans.
S’il ne fallait voir qu’une vidéo Ce serait « Finance et économie : on récapitule tout ! » Un jour, Gilles Mitteau
s’est aperçu qu’il avait déjà produit
de nombreuses vidéos et que, pour
les nouveaux, le rattrapage se révélait de plus en plus complexe. D’où
un récapitulatif. En une trentaine de
minutes, on fait la connaissance de
tous les outils et notions utiles à la
compréhension des autres vidéos,
notamment grâce à des schémas
clairs et bien pensés. Un vademecum impeccable pour se familiariser avec les milieux de la finance et
de l’économie. — Manon Boquen
Drama Republic - British Broadcasting Corporation (BBC) |Thierry Langro - Storia Television | Gilles Mitteau
Après Sam, Les Bracelets rouges et Insoupçonnable, TF1 adapte une
nouvelle série étrangère, Dr Foster, excellent thriller domestique anglais.
Documentaire
Des marins
sans vague à l’âme
Frédéric Brunnquell rend hommage aux pêcheurs d’hier et d’aujourd’hui
et nous fait découvrir, images d’archives à l’appui, la rude vie en haute mer.
C’est un gaillard hilare qui se fait couper les cheveux à
bord d’un chalutier.
Autour de lui, les
y
Hommes
gars s’arrangent eux
des tempêtes
aussi et se chamLundi 22.30
brent joyeusement.
France 3
L’exc i t a t i o n d e
l’équipage croît à mesure qu’approche la terre, la délivrance après
trois mois de campagne en haute mer.
Ils se font beaux pour entrer dans le
port, fiers et glorieux, comme les sol-
Morgane Production - France télévisions
y
L’Odyssée des
forçats de la mer
Lundi 21.00
France 3
dats d’une armée victorieuse rentrant
au pays. Pas question d’apparaître
comme des gueux, eux qui sont des
princes. Ils incarnent la légende, celle
des terre-neuvas, ces aventuriers intrépides qui bravent l’inconnu, les
tempêtes, le blizzard cinglant du bout
du monde et n’en reviennent pas toujours. Tous ont soigneusement astiqué le navire pour effacer les traces de
la « tuerie », le sang et les tripes des
morues remontées sur le pont par palanquées de plusieurs tonnes, dépecées, salées, empilées dans les cales.
On embarque
notamment
avec les terreneuvas, qui
partaient pendant
des mois pêcher
la morue au
large du Canada.
Car, comme dit le dicton, « tout ce qui
se passe en mer reste en mer ».
Sauf que ce proverbe, L’Odyssée des
forçats de la mer le transgresse allègrement : ce film documentaire s’emploie
à lever le voile de mystère qui couvre
les terre-neuvas dès lors qu’ils prennent le large et échappent au regard
des simples terriens que nous sommes.
Sacrilège ? Non, bien entendu. Le réalisateur Frédéric Brunnquell n’écorne
aucunement la sacro-sainte légende, il
rend hommage à ces grands audacieux,
incroyablement durs à la tâche. De la
même manière qu’il y a trois ans, à l’occasion d’un beau documentaire (La
Bataille du charbon), il honora la mémoire des gueules noires qui, au sortir
de la Seconde Guerre mondiale et au
nom de la nécessaire reconstruction
du pays, se lancèrent à corps perdu
dans l’extraction de la précieuse énergie. « D’anciens mineurs de fond m’ont
souvent dit que voir le film leur avait fait
du bien. Ils avaient le sentiment d’être
sortis de l’oubli ! Je suis convaincu qu’il ne
faut pas réserver le film d’histoire aux récits des grandes guerres, mais l’étendre à
l’histoire sociale. Les terre-neuvas,
comme les mineurs de Lorraine, furent
les héros de leur temps. Je les place très
haut dans mon panthéon intérieur. »
Certes, bien d’autres avant lui ont
décrit les campagnes au long cours des
marins de Fécamp, Saint-Malo, La Rochelle et Bordeaux, qui quatre siècles
durant ont franchi l’Atlantique pour rallier les eaux les plus poissonneuses du
monde : les grands bancs de TerreNeuve, au large du Canada. Frédéric
Brunnquell ne le fait pas à l’écrit, mais
en images, par le truchement d’archives tournées par les pêcheurs de
morue eux-mêmes. Rendons grâce à la
passion pour le super-8 quand elle
prend les marins ! Ainsi, les séquences
évoquées précédemment, mon-☞
ET SI HITLER AVAIT GAGNÉ LA GUERRE ?
© Sid Gentle Films Limited 2016.
La dystopie de Len Deighton magistralement adaptée
par les scénaristes de SPeCtRe et SKYFALL
MAINTENANT EN
2
ET VOD
WWW.KOBAFILMS.FR ET 02 77 63 11 52
Télérama 3599 02 / 01 / 19
Documentaire
☞ trant la toilette des gaillards avant
l’entrée au port, sont l’œuvre de René
Fiquet, capitaine de pêche aujourd’hui
décédé. « Sa femme, que j’ai rencontrée
alors que j’enquêtais sur les terre-neuvas,
m’a lancé : “J’ai dans mon grenier des cartons remplis de films, ça vous intéresse ?” » Outre des pêches miraculeuses dans des placards poussiéreux
ici ou là, le documentariste a beaucoup
puisé dans des centres d’archives (le
Pôle image Haute-Normandie, la Cinémathèque de Bretagne…).
Et c’est tout un monde qui revit. Sur
le pont du chalutier, par — 20 °C, voici
le théâtre laborieux du « travail » du
poisson, gestes mille fois répétés : l’un
vide la morue, l’autre « décolle » sa tête,
un troisième tranche le poisson dans
la longueur, et, en bout de chaîne, des
mousses de 14 ou 15 ans nettoient les filets, les mains dans l’eau glaciale — on
les pique plusieurs fois par jour pour
vérifier qu’elles ne sont pas gelées…
En janvier et février 2018, pour ajouter un zeste de modernité à son grand
cocktail d’archives, Frédéric Brunnquell embarque à bord du ­Joseph Roty II. Le plus grand chalutier français
ne met plus le cap sur Terre-Neuve, le
Canada y a interdit les terre-neuvas depuis le début des années 1980 afin de
préserver ses ressources. Il traque les
bancs de merlans bleus dans l’Atlantique Nord, bien souvent déchaîné en
cette période de l’année. « J’ai été stupéfait de voir s’animer devant moi ce qui
avait imprimé la pellicule quarante ans
plus tôt. Ce sont les mêmes gars, les
mêmes creux de 15 mètres, probablement les mêmes odeurs… » L’aventure
l’inspire tant qu’il lui consacre finalement un film à part entière, Hommes
des tempêtes, une immersion au plus
près de ces marins du grand large.
Reste qu’un mystère n’est pas totalement élucidé : est-ce la camaraderie,
le besoin d’une vie « cadrée » loin des
tentations de la ville qui pousse ces
hommes à endurer pareils enfers ? Et à
vivre ainsi à l’écart de notre monde ?
« Un capitaine m’a raconté qu’il lui a ­fallu
attendre la retraite pour découvrir que
certains arbres fleurissent. Il avait commencé le métier à l’âge de 14 ans. Et d’aussi loin qu’il se souvienne, il n’avait jamais
vu le printemps. » — Marc Belpois
Un artiste en apesanteur
Le 20 juillet 1969,
l’homme marchait
pour la première fois
sur la Lune. Jean-Michel Jarre avait alors
20 ans. « J’en garde un
souvenir extrêmement romanesque. On
avait organisé une party entre potes. Il
était 3 h 56 en France, la télé était à fond
et on a joué au ping-pong toute la nuit
avec des balles aux couleurs du satellite »,
s’émeut encore le pape de la musique
électronique. Un demi-siècle plus tard,
Arte lui confie les manettes de Winter of
Moon 1 : une déclinaison lunaire de la
collection estivale Summer of love
consacrée aux contre-cultures. Celui
qui fit jadis planer des milliards d’êtres
humains au son d’Oxygène et d’Equinoxe pilotera, du 6 au 20 janvier, cette
programmation à la croisée des
sciences, de la SF et de la pop culture.
L’aventure astrale de Jean-Michel
Jarre remonte aux années 1950. « Mon
grand-père, Marcel Teppaz, a inventé la
première console de mixage et le Teppaz,
un tourne-disque avec batterie intégrée.
Passionné d’astronomie, il possédait un
télescope et m’a initié à l’espace. » Après
sa rencontre avec Pierre Schaeffer en
1968 et son apprentissage de la musique électroacoustique au sein du
GRM (Groupe de recherches musicales), le jeune homme prend son envol aux commandes de la machine à
rêves intersidérale Oxygène. « La muy
Jean-Michel Jarre
Un voyage
à travers le son
Vendredi 0.10
Arte
72
Télérama 3599
02 / 01 / 19
Plus que jamais, ça plane pour le musicien.
sique électronique renvoie à l’espace, car
elle est liée à la technologie et a débuté
avec la conquête spatiale. A l’époque, les
synthés ressemblaient diablement aux
consoles de la Nasa », se souvient l’artiste, choisi en 1986 pour célébrer en
musique les 25 ans de l’agence américaine. Il compose alors pour Ronald E.
McNair — astronaute et saxophoniste
amateur — le morceau Sixième Rendezvous, destiné à être joué en apesanteur,
à bord de la navette Challenger. Hélas,
l’explosion en vol de celle-ci, le 28 janvier 1986, entraînera la mort de l’équipage. « Des astronautes m’ont convaincu
de jouer en hommage aux disparus. »
Sa plus grande source d’inspiration ? 2001, l’Odyssée de l’espace. « Stanley Kubrick a envoyé des ingénieurs du
son à travers le monde enregistrer une
dizaine de silences susceptibles d’illustrer celui, assourdissant, du cosmos.
J’étais médusé », poursuit le compositeur, qui a prêté son nom à un astéroïde. Aujourd’hui, Jean-Michel Jarre
se dit « fasciné par l’intelligence artificielle et les rêves de colonisation spatiale
d’Elon Musk ou de Jeff Bezos ». Il y a
quelques années, l’écrivain de sciencefiction Arthur Clarke lui aurait même
déclaré : « Un jour, tu feras un concert
sur la Lune. » Une douce chimère, car,
sans atmosphère, pas de son possible…
— Eléonore Colin
1 www.arte.tv/fr/videos/RC-016887/
winter-of-moon/
Edouard Caupeil/Pasco
La conquête spatiale a toujours inspiré Jean-Michel Jarre, qui a été choisi par Arte pour célébrer les 50 ans des premiers pas sur la Lune.
Divertissement
Ellen DeGeneres à la
scène comme à la ville
Aux manettes de son émission télé, elle regrette de ne pas être elle-même.
Avec son nouveau spectacle, elle a décidé de casser son image bienveillante.
Mais pourquoi est-elle
si gentille ? A 60 ans,
Ellen DeGeneres se
pose la question dans
Relatable, son nouveau spectacle de
stand-up, diffusé par Netflix, le premier
qu’elle écrit et joue depuis quinze ans 1.
« Je suis devenue la fille qui dit aux autres
d’être bienveillants, dit-elle, en référence à l’un de ses mantras répétés dans
ses émissions. Je n’ai même plus le droit
de klaxonner dans ma voiture ! » Pour
casser cette image, la voilà de retour à
ses premières amours, dans un numéro
sur scène qui raconte une autre Ellen,
moins consensuelle. Et il y a du boulot !
Depuis seize ans, la comédienne incarne aux Etats-Unis une certaine « feel
good TV », avec son émission The Ellen
t
RYAN PFLUGER/The New York Times-REDUX-REA
Relatable
Netflix
Il y a trente ans,
la comédienne
américaine débutait
sur les planches en
tant qu’humoriste.
Avec Relatable,
elle revient à ses
premières amours.
DeGeneres Show 2. Sans chichi, Ellen y
reçoit les stars de Hollywood ou les anonymes faisant le buzz, pour parler
bonne étoile et beaux sentiments. Une
sorte de réinterprétation quotidienne
du rêve américain, qui rencontre un
succès inaltérable : la « nouvelle Oprah
Winfrey », comme on la surnomme, est
devenue l’une des célébrités les mieux
payées au monde — le magazine Forbes
estime qu’elle a empoché cette année
près de 87 millions de dollars, dont 20
rien que pour son show sur Netflix. « Je
ne comprends toujours pas ce qui fait
mon attrait », glissait-elle pourtant récemment dans une interview menée
par le comédien Jerry Seinfeld.
Peut-être y a-t-il dans l’attachement
du public une part d’irrationnel, un
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
sentiment de culpabilité envers une comédienne qui en a bavé. En 1997, ­Ellen
DeGeneres, qui joue alors dans sa
propre sitcom, annonce publiquement
son homosexualité, à la ville comme à
l’écran. Elle lâche en une du Time
« Ouais, je suis gay », donne deux interviews télé et permet à son personnage
de faire son coming out dans un épisode
regardé par près de 44 millions d’Américains. Pour beaucoup, c’est une révolution. Pour Ellen, c’est le début des ennuis. L’ultradroite religieuse la prend
pour cible (et appelle au boycott d’Ellen
« Dégénérée »), les annonceurs hésitent,
les audiences se tassent. Un an plus tard,
la sitcom est annulée. La paria mettra
trois ans à retrouver du boulot.
Depuis, les mentalités ont évolué et
le couple qu’elle forme avec l’actrice
Portia de Rossi fait partie du paysage
hollywoodien. Une étude de 2015 place
même la comédienne en tête des personnalités ayant le plus participé à
cette bascule sociétale — devant Barack
Obama ! Mais Ellen a conservé de sa traversée du désert une inextinguible soif
de plaire et une prudence maladive.
Dans son émission, elle ne parle jamais
de politique et n’émet aucune critique,
préférant esquisser un pas de danse ou
disserter sur les vidéos de chats partagées des millions de fois sur Internet.
Au cinéma, où elle dit vouloir se frotter
à des rôles difficiles, elle a enchaîné les
navets et n’a convaincu qu’en interprétant la voix de Dory, le poisson étourdi
du dessin animé Le Monde de Nemo…
Ses premiers sketchs avaient pourtant un autre goût. Alors qu’elle enchaîne les petits boulots au début des
années 1980, sa petite amie meurt dans
un accident. Elle se promet alors de devenir humoriste, avec notamment un
numéro où elle demande des comptes
à Dieu, qu’elle finit par donner dans le
célèbre late show de Johnny Carson. Elle
y parle enfance maltraitée, absurdité de
la vie et balourdise de ce Créateur qui
fait des blagues au lieu de répondre à
ses questions… C’est un succès, qui
lance sa carrière. Trente ans plus tard,
l’engouement du public est toujours là.
Celui d’Ellen, un peu moins. La présentatrice vient de re-signer pour animer
son émission jusqu’en 2020, mais précise : « Avec Relatable, je voulais me montrer dans mon entièreté. La télé, c’est moi,
mais j’y joue un rôle. Il y a quand même
une différence. » — Lucas Armati
1 Lire critique page 75.
2 Diffusée en France sur la chaîne Elle Girl.
Télérama 3599 02 / 01 / 19
73
Le côté noir de la force
Premier superhéros noir de l’univers Marvel en 1966, Black Panther revient
dans un blockbuster. Une SF politique qui met les minorités en vedette.
Les bras croisés fectué pour célébrer leur joie. Un
contre la poitrine, signe d’appartenance issu du blocken forme de W. La buster réalisé par le jeune Ryan Cooposture, empruntée gler, au succès planétaire : 1,3 milliard
au film Black Panther, accompagne le de recettes, une première pour un film
cri de ralliement « Wakanda forever », porté par un superhéros noir et au casdu nom de ce pays africain opulent, ting quasi exclusivement noir, devant
­ultra moderne, imaginé dans les co- comme derrière la caméra, deux ans
mics Marvel. Sur Internet ou dans les après la polémique « Oscars so white »
stades, ce geste a fait le tour du monde, (Oscars tellement blancs) — en 2016,
grâce aux nombreux athlètes, notam- aucun acteur noir n’avait été sélectionment afro-américains, qui l’ont utilisé né dans la course aux statuettes.
pour saluer leurs victoires. En France,
T’Challa, ou Black Panther, le roi du
le tennisman Gaël Monfils ou le foot- Wakanda, le premier superhéros noir
balleur Paul Pogba l’ont, eux aussi, ef- de l’histoire, créé par Stan Lee et Jack
t
Black Panther
Vendredi 21.00
Canal+
sorties
Invitation pour le film Border,
sortie au cinéma le 9 janvier.
Pour participer, inscrivez-vous
sur sorties.telerama.fr
* Offre réservée aux abonnés dans la limite des places disponibles.
74
Télérama 3599
02 / 01 / 19
Shuri, petite sœur
de Black Panther et
scientifique de haut
vol (Letitia Wright).
Kirby en 1966 pendant le mouvement
des droits civiques, est en moins d’un
an devenu un véritable phénomène
de société. Qui a balayé d’un coup de
griffe acérée l’idée reçue selon laquelle un film représentant des AfroAméricains ne peut intéresser que des
spectateurs afro-américains. Récemment, la comédie romantique Crazy
Rich Asians, au casting entièrement
asio-américain, a elle aussi attiré bien
au-delà de cette communauté. Analyse du sociologue Michel Bampély,
spécialiste des cultures urbaines et
des industries culturelles : « Kevin
Feige, le patron des studios Marvel, a
montré une très grande intelligence
marketing. Il a eu un temps d’avance en
s’inspirant des revendications des minorités. Le héros blanc qui vient sauver le
monde tout seul, ça ne marche plus ! »
Black Panther comporte bien une
dimension politique, avec des allusions au mouvement Black lives matter. Et le personnage d’Erik Killmonger
(l’acteur Michael B. Jordan, déjà présent dans le premier film de Ryan Coogler, Fruitvale Station, sur le meurtre
d’un jeune Noir par un policier blanc),
peut être assimilé à Malcolm X, adepte
de la lutte armée, quand Black Panther
(Chadwick Boseman) évoque, bien sûr,
Martin Luther King.
Le succès du film peut aussi s’expliquer par la place qu’il accorde aux
femmes : elles sont des guerrières
puissantes, indépendantes, et la petite sœur de Black Panther (Letitia
Wright) est une scientifique à l’intelligence hors norme. Avec les mouvements #Metoo et Time’s up, le principe de la « clause d’inclusion » (une
proposition pour imposer un pourcentage de diversité dans le cinéma) et
le triomphe de Black Panther, le vieil
Hollywood mâle et blanc peut commencer à trembler. — Caroline Besse
Border
Un film d’Ali Abbasi
Tina, douanière à l’efficacité redoutable,
est connue pour son odorat extraordinaire.
C’est presque comme si elle pouvait flairer
la culpabilité d’un individu. Mais quand
Vore, un homme d’apparence suspecte,
passe devant elle, ses capacités sont mises
à l’épreuve pour la première fois.
Pire encore, elle ressent une étrange
attirance pour lui...
2018 Marvel Studios | Saeed Adyani/Netflix/Bluegrass Films/Chris Morgan Productions/Universal Pictures
Cinéma
Sélection
vidéo par abonnement
Par Sébastien
Mauge,
Lucas Armati
et Samuel
Douhaire
Netflix
SFR Play
Bird Box
Netflix
Se bander les yeux
ou rester cloîtré,
la condition pour
survivre (Sandra
Bullock).
t Film Bird Box
Dans cette œuvre postapocalyptique mineure mais
prenante, Susanne Bier met
en scène un monde dévasté dans
lequel des apparitions surnaturelles
poussent les personnages qui
les regardent au suicide. Résultat :
les rares survivants restent cloîtrés
chez eux et ne se déplacent à
l’extérieur qu’avec les yeux bandés.
Dans la veine d’Annihilation,
d’Alex Garland (en moins réussi),
le film accumule les références
(Phénomènes, La Route, The Mist…),
voulues ou non, et pâtit de seconds
rôles caricaturaux (pauvre John
Malkovich…). Mais l’atmosphère
parano ne déçoit pas. Etre empêché
de voir le monde, c’est se laisser
berner par les fake news, ne pas
affronter ses peurs, ne plus être en
contact avec la communauté. Et
même hésiter à assumer son statut
de mère. Dans le rôle principal,
Sandra Bullock est formidable.
t Humour Relatable
A 60 ans, Ellen DeGeneres a fini
par devenir une sorte de Michel
Drucker américaine, conviviale
et toujours souriante, grâce
à son talk-show quotidien
The Ellen DeGeneres show. Mais
la comédienne, qui a débuté
au théâtre, commence à se sentir
à l’étroit sur les plateaux aseptisés
du petit écran. C’est ce qu’elle
laisse entendre dans Relatable,
son nouveau spectacle de stand-up
après quinze ans d’absence
sur les planches. Avec un certain
talent, elle y raconte l’autre Ellen :
la millionnaire déconnectée
des réalités, la star qui trouve
ses fans un peu lourdingues…
Elle revient surtout sur les débuts
de sa carrière et sur l’annonce
publique, en 1997, de son
homosexualité. Si le décalage
marche à fond, il n’est hélas jamais
exploité complètement, comme
si DeGeneres n’osait jamais
y Film Volt, star malgré lui
La greffe Pixar a fait du bien
à Disney. Scénario malin
dans l’action comme dans
l’humour, personnages
attachants : les aventures
de ce chien acteur de séries
persuadé qu’il a vraiment
des superpouvoirs, réalisées
en 2008, constituent
une excellente surprise.
t Film Colonia
En 1973, pris dans la tourmente
du coup d’Etat au Chili,
un jeune couple d’Européens
est emprisonné dans un enfer
secret, entre secte et camp
d’internement. Le film, porté
par le charisme d’Emma Watson,
a le mérite d’éclairer une
horreur méconnue du régime
de Pinochet.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
franchir la ligne qui pourrait
déstabiliser ses fans. A la place,
elle se réfugie dans un humour
moins affûté et un peu daté.
y Film Scarface
Brian De Palma se paie le remake
du classique de Howard Hawks,
en remplaçant le whisky prohibé
par la coke cubaine. Al Pacino
est Tony Montana, caïd instinctif
dépassé par son aura. Un film
culte un peu roublard, souvent
copié, rarement dépassé.
y Film La Reine Margot
Entre le massacre de la SaintBarthélemy et la mort de Charles IX,
deux ans de la vie de Marguerite
de Valois (Isabelle Adjani), mariée
à Henri de Navarre, chef du parti
protestant (Daniel Auteuil).
L’Histoire saisie au niveau des
corps par un Patrice Chéreau
plus qu’inspiré. Un opéra des
passions, sanglant et flamboyant.
t Série Scandal
Au fil des saisons, la reine de la com
de crise Olivia Pope a dû gérer
des trahisons jusque dans le Bureau
ovale de la Maison-Blanche, des
crimes, une invasion américaine au
Soudan… On peut trouver la série
de Shonda Rhimes caricaturale,
mais impossible de s’ennuyer
devant un tel abattage dramatique.
Un divertissement efficace.
Télérama 3599 02 / 01 / 19
75
Sélection
les rendez-vous de la semaine
Documentaire
Danse
Film
y Autopsie d’un scandale :
l’écotaxe
u Soirée Balanchine/Millepied/
Robbins
y Le Voyage dans la Lune
Deux chorégraphes stars du néoclassique
à l’américaine (George Balanchine, Jerome
Robbins), et un de leurs héritiers, Millepied,
dans ce kaléidoscope sensuel dansé
par le Ballet de l’Opéra national de Paris.
Samedi 0.30 France 3
Une fusée-obus qui s’écrase dans l’œil de la
Lune. L’image emblématique du plus célèbre
film de Georges Méliès est à redécouvrir,
entre poésie et tour de magie, dans cette
version restaurée. Un voyage dans le temps
et l’espace, dynamisé par l’électro de Air.
Dimanche 0.40 Arte
Film
Série
Documentaire
y Le Nouveau Protocole
y Babylon Berlin
y Les Pervers narcissiques,
une violence invisible
Elle devait aider à réduire le transport routier
de marchandises. L’écotaxe est devenue
synonyme de fiasco écologique et financier.
Un feuilleton politique qui résonne de façon
singulière, à l’heure des Gilets jaunes.
Samedi 21.00 LCP/Public Sénat
Un homme seul contre le lobby de l’industrie
pharmaceutique. Dans la veine des thrillers
politiques paranoïaques à l’américaine,
Thomas Vincent évite le piège du
manichéisme. Et Clovis Cornillac convainc
en David contre le Goliath de la chimie.
Lundi 20.50 6 Ter
Télérama 3599
Quand le conjoint se mue en bourreau
manipulateur et que la vie de couple
devient prison. Cinq victimes témoignent
de cette violence psychologique perverse,
et de son emprise difficile à dénouer.
Mardi 20.55 France 5
Documentaire
Film
Documentaire
y Lune, le huitième continent
y Moka
y Les Dassault,
une affaire de famille
Cinquante ans après Armstrong, la Lune
continue à alimenter chez les Terriens les
rêves de conquête les plus fous. Alors que
les milliardaires (Elon Musk, Jeff Bezos) en
font leur nouveau terrain de jeu, les Chinois
comptent y installer une équipe en 2036.
Mardi 23.30 Arte
76
Oscillant entre espionnage international
et film noir intimiste, la deuxième saison
de ce thriller au long cours multiplie
les rebondissements romanesques. Sans
perdre de vue son contexte historique et
politique, celui du Berlin des années trente.
Lundi 21.00 Canal +
02 / 01 / 19
Diane (Emmanuelle Devos) a perdu son fils
unique, tué par un chauffard. Pour ne pas
mourir de chagrin, elle se lance sur la piste
de la Mercedes couleur moka. Un climat
subtilement hitchcockien, dans un décor
de station balnéaire, entre lac et montagne.
Mercredi 20.55 Arte
Le pouvoir, l’argent, l’influence…
La saga de la dynastie Dassault, c’est un
siècle d’histoire industrielle qui épouse celle
de la France. Avec des anecdotes en rafales
et aussi quelques mystères qui planent.
Jeudi 23.55 France 3
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
lcp | Anne Ray/Opera de Paris | Starfilm | Mandarin Prod | Filme Creative Pool Entertainment GmbH/Degeto Film GmbH/Beta Film GmbH/Sky Deutschland GmbH | Elephant | arte | Pyramide Distribution | PROD
Par Virginie
Félix et,
pour le sport,
Michel Bezbakh
sport en direct
Tennis
Basket
Hopman Cup
Minnesota/
Lakers
Agathe Poupeney/Divergence | Julien Depaix | Thierry Michel/Les Films de la Passerelle/Ryva Production | ARTE GEIE, Illégitime Défense | Frédéric Brunnquell | Rouge production
Finale
C’est l’émotion des
premières finales
de l’année. A part
la Hopman Cup,
il y a Brisbane
(dimanche à 8h et
10h sur beIN 3, à 10h
sur Eurosport 1)
et Doha (samedi à
15h45 sur beIN 2).
Samedi 9.00
beIN Sports 3
et Eurosport 1
Ski alpin
Coupe
du monde
A Zagreb
Au pays du Ballon
d’or Luka Modric,
de la quintuple
championne
d’Europe du lancer
de disque Sandra
Perkovic et des
vainqueurs de
la Coupe Davis,
on trouve aussi
des skieurs.
Samedi 16.00
Dimanche
12.00 et 15.45
Eurosport 1
Foot US
Playoffs NFL
Et ça, c’est le pays
qui invente
des sports pour
être plus fort
que les autres.
Samedi 22.25
Dimanche 19.00
beIN Sports 2
Foot
1/32 de Coupe
de France
Voilà le foot, le vrai,
les champs de
patates sans tribune
pour mettre
les fesses mais avec
des rambardes pour
mettre les coudes,
une belle buvette
poussiéreuse où
ça sent l’histoire
et la transpi.
Cet après-midi :
Andrézieux/OM sur
France 3 mais aussi
Canet/Monaco,
Grenoble/
Strasbourg, Reims/
Lens et Rennes/
Brest sur France 3
Régions.
Dimanche 14.15
France 3 et
Eurosport 2
NBA
C’était au début
des années 2000,
le Minnesota se
classait numéro 1
aux Etats-Unis
concernant la santé
de ses habitants.
Aujourd’hui, il est
septième. Espérons
que LeBron James
n’aggrave pas
les choses.
Dimanche 21.30
beIN Sports 3
Biathlon
Sprint
Coupe du monde
à Oberhof
On aurait aimé
s’inquiéter
pour la santé des
Allemands après
le passage de
Martin Fourcade,
mais notre Leonard
de Vinci du tir à la
carabine n’était pas
au mieux avant les
fêtes. Ça va revenir.
Jeu et ven 14.30
L’Equipe
et Eurosport 1
Replay
Spectacle
Téléfilm
y Quatre Chorégraphes
d’aujourd’hui à l’Opéra de Paris
y A deux, c’est plus facile
En mai dernier, les danseurs de l’Opéra de
Paris interprétaient les créations de James
Thierrée, Hofesh Shechter, Iván Pérez et
Crystal Pite. Entre sensualité, onirisme et
subversion, une réussite.
Jusqu’au 8 janvier Arte.tv
Un papy bougon (Michel Galabru) contraint
d’accueillir une jeune colocataire. Comment
la cohabitation va-t-elle se passer ?
Avec délice et malice, Emilie Deleuze
imagine l’apprivoisement mutuel de deux
âmes solitaires. Attachant et juste.
Jusqu’au 11 janvier Arte.tv
Rugby
La Rochelle/
Parme
1er tour de la
Challenge Cup
En parlant
de Leonard :
contrairement
à certains de ses
confrères, le
conservateur de
la Galerie nationale
de Parme enverra
au Louvre le tableau
L’Ebouriffée pour
célébrer les 500 ans
de la mort
de l’artiste. Alors
doucement sur
les plaquages,
on dit merci
aux Parmesans.
Vendredi 19.55
beIN Sports 2
Documentaire
y L’Homme qui répare
les femmes
Documentaire
u Le Monde selon Xi Jinping
Portrait politique du gynécologue congolais
Denis Mukwege, militant contre les
violences sexuelles comme arme de guerre,
devenu le pourfendeur de la corruption
du pouvoir et Prix Nobel de la paix 2018.
Jusqu’au 9 février Arte.tv
Plongée dans le monde de Xi Jinping,
leader autoritaire d’une Chine qui aspire
à devenir la première puissance mondiale,
à force (notamment) de conquêtes
commerciales. Un documentaire édifiant,
captivant… et un peu flippant.
Jusqu’au 17 février Arte.tv
Documentaire
Documentaire
Hand
Brésil/France
Mondial 2019
Reste à savoir si les
Experts sont plutôt
les Brésiliens
du hand ou des
Leonard de la petite
balle ronde.
Vendredi 20.25
beIN Sports 3
y Classe moyenne,
des vies sur le fil
En 2014, Frédéric Brunnquell prenait le pouls
de la classe moyenne et témoignait de
son sentiment de dégringolade. Rediffusée
sur fond de crise des Gilets jaunes, cette
âpre chronique sociale n’a pas pris une ride.
Jusqu’au 19 février Arte.tv
y Va voir le délégué
« Râleurs, agressifs, rétrogrades », les
syndicalistes ? Ces portraits de délégués de
différentes organisations déconstruisent la
caricature dans la bonne humeur et mettent
du baume au cœur, rappelant le pouvoir
de la solidarité et la force du collectif.
Jusqu’en mars LCP.fr
Télérama 3599 02 / 01 / 19
77
tnt
samedi
y 20.50 RMC Story Série
Les Oubliées
| Série d’Hervé Hadmar et Marc Herpoux.
Réalisation : H. Hadmar (1 à 3/6, France, 2007)
| 3 × 60 mn. Rediffusion | Avec Jacques Gamblin
(Christian Janvier), Fabien-Aïssa Busetta (Olivier
Ducourt), Arsène Jiroyan (Roland Guerrand).
Voilà plus de dix ans, cette première série
signée par le duo Hadmar-Herpoux (Pigalle, la nuit, Signature, Les Témoins)
brouillait les codes du polar et donnait vie
à des personnages d’une insondable profondeur. Christian Janvier est un gendarme hanté par la disparition de six
jeunes femmes. Pas de corps, juste des vêtements lavés, repassés… accompagnés
d’une statuette de la Vierge. Lorsqu’une
septième disparaît, Janvier se voit adjoindre un jeune gendarme.
A partir de ce schéma classique, on
nous entraîne sur des terrains mouvants,
glissant subtilement du thriller vers un
univers onirique, nourri par le regard vagabond du personnage principal. Parce
qu’il sait que la vérité ne surgira pas d’une
pile de dossiers, Janvier s’éloigne de la
réalité. Il cherche ailleurs, et beaucoup
en lui, les traces du tueur. Sans franchir
les frontières du paranormal, s’installe
une atmosphère envoûtante portée par
une réalisation inspirée et par l’interprétation magnifique de Jacques Gamblin.
— Isabelle Poitte
r 21.00 France 3 Téléfilm
Les Enfants du secret
Le mur des Lamentations à Jérusalem : être là où il n’y a plus rien.
y 20.50 Arte Documentaire
Monuments sacrés
Synagogues, absence et présence
| Documentaire de Celia Lowenstein (4/4, France, 2018) | 90 mn. Inédit.
Ultime épisode de cette série documentaire consacrée à l’histoire des lieux saints. Cette
fois, Monuments sacrés se penche sur ceux du judaïsme, en commençant par le plus sacré d’entre tous, le mur des Lamentations, ou Kotel, à Jérusalem, dernier vestige du
Temple détruit par les Romains. Des discrets lieux de culte du ghetto de Venise à l’impressionnante synagogue portugaise d’Amsterdam, en passant par celles de Djerba, de
Budapest ou de Tolède, les monuments filmés racontent l’histoire des Juifs à travers
l’Europe et le monde. Et témoignent du destin tragique d’un peuple condamné à l’exil
et presque constamment victime de persécutions et d’exclusion.
Le film se distingue surtout (c’est le sens de son titre, Absence et présence) par sa façon
de raconter ce qui, de cette histoire, a disparu. Combien de synagogues détruites, d’édifices occultés, effacés au cours des siècles ? Avec beaucoup de sensibilité et une érudition
sans faille, la réalisatrice Celia Lowenstein, qui a travaillé pendant cinq ans sur ce projet,
ressuscite des pans entiers d’une culture à laquelle le xxe siècle, en particulier, causa des
dommages irréparables. Le film, passionnant, s’achève sur une note positive, avec l’étonnante et méconnue synagogue américaine Beth Sholom, créée par Frank Lloyd Wright
près de Philadelphie, qui, en s’élançant vers le ciel comme un immense vaisseau de lumière, entend symboliser la confiance retrouvée des Juifs. — Pierre Ancery
Rediffusions : 13/1 à 16.05, 18/1 à 9.25.
78
Télérama 3599
02 / 01 / 19
| Téléfilm de David Morley (France, 2018)
| Scénario : Céline Guyot et Martin Guyot | 90 mn.
Inédit | Avec Lucie Lucas, Pierre-Yves Bon,
Cyrielle Debreuil, Didier Flamand.
Ce téléfilm anecdotique, qui accuse des
faiblesses à tous les étages (scénario, réalisation, interprétation), suit l’enquête
d’un policier du SRPJ de Bordeaux (PierreYves Bon) et d’une jeune archéologue (Lucie Lucas, de la série Clem). Dans une
crypte, lors d’une exposition consacrée
aux momies, la jeune femme a découvert
un squelette avec une robe de mariée Renaissance, qui s’avère être celui de sa
mère, décédée dans un accident de voiture au début des années 1980.
Les Enfants du secret sont à l’image de
la carrière de David Morley, qui a fait ses
débuts dans le cinéma d’épouvante (la série B Mutants, en 2009) avant de passer à
la télévision (la guimauve Coup de foudre à
Bora Bora, en 2018). Le réalisateur délaisse vite la veine horrifique pour privilégier le sillon touristique, comme dans un
épisode de Meurtres à…, la série de polars
à fort ancrage régional de France Télévisions : l’enquête est donc l’occasion de visiter du pays… Saturée de figures paternelles indignes — l’héroïne ne connaît pas
son père —, l’intrigue avance à coups de
rebondissements poussifs, jusqu’au dénouement, invraisemblable. Tout ça pour
ça. — Nicolas Didier
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
samedi 5
u 0.30 France 3 Ballet
Ballets Robbins, Millepied, Balanchine
| Chorégraphies : George Balanchine, Benjamin Millepied et Jerome Robbins
| Musique : Tchaïkovski, Prokofiev, Nico Muhly | Enregistré à l’Opéra Garnier,
à Paris, en octobre 2015 | Réalisation : Vincent Bataillon (France)
| 110 mn. Rediffusion.
Ce programme mixte dansé par le Ballet de l’Opéra national de
Paris articule les kaléidoscopes sensuels de trois chorégraphes :
les deux stars du néoclassique à l’américaine George Balanchine
et Jerome Robbins, et Benjamin Millepied, héritier revendiqué
de cette lignée. Sa pièce intitulée Clear, loud, bright, forward
est un savant fouillis de gestes. Sur la musique touffue de Nico
Muhly, des figures géométriques se font et se défont dans l’élan
sans cesse reconduit des corps. L’emportement de la chorégraphie se calme parfois au gré d’arrêts sur image sculptés.
Très atmosphérique aussi, Opus 19/The Dreamer, de Robbins, se pose sur le Concerto pour violon en ré majeur de Prokofiev.
Le chorégraphe en extrait le portrait en creux d’un danseur plongé dans un monologue intérieur. Dans le corps de ballet qui l’entoure comme un décor vivant il se découvre une partenaire pour
un pas de deux débordant d’humeurs.
Quant au fameux Thème et variations, de Balanchine, sur
une musique de Tchaïkovski, il fait flamboyer le vocabulaire de
la danse classique avec cette rigueur passionnée qui fait le grand
style balanchinien. — Rosita Boisseau
t 20.55 France 5 Magazine
Echappées belles
plainpicture/Jan Haekan Dahlstroem | Bo Travail ! | Ermine Julien/ABACA
Mauritanie, l’appel du désert
| Présenté par Ismaël Khelifa. Réalisation :
Sophie Vernet (France, 2018) | 90 mn. Inédit.
Cette semaine, le magazine de découverte
de France 5 nous emmène entre le Maghreb et l’Afrique subsaharienne, sur des
terres qu’il nous a déjà fait visiter. En novembre 2015, Echappées belles explorait la
Mauritanie, pays de plus de 4 millions
d’habitants, grand comme deux fois la
France dont il est une ancienne colonie. Le
reportage dévoilait alors l’un des paysages
les plus splendides au monde, les dunes
ocre du plateau de l’Adrar, considérées
comme le paradis des trekkeurs dans le désert. Plus de 14 000 voyageurs s’y rendaient chaque année avant qu’il soit boudé à cause de l’insécurité due aux attaques
terroristes dans la région.
Cette nouvelle échappée belle montre un
contexte apaisé où le tourisme reprend.
Le pays jouit d’une immense diversité naturelle, du désert à l’océan Atlantique. Le
voyage commence, bien sûr, à Nouakchott, la capitale, avant de se poursuivre
dans l’arrière-pays, à Chinguetti. La ville,
classée au Patrimoine mondial de l’humanité, abrite des mosquées et des bibliothèques vieilles de huit cents ans.
L’animateur globe-trotteur fait pleinement profiter de chaque étape du périple
grâce à sa bonne humeur et son espièglerie. Comme lorsqu’il peine à monter un
chameau afin de se lancer sur les pas de
Théodore Monod ou lorsqu’on le voit peu
rassuré à l’idée de passer la nuit en plein
désert. — Raoul Mbog
Rediffusion : 13/1 à 10.25.
Le pollueur payeur ! Bonne idée. Concrétisation ratée (Quimper, 2013).
y 21.00 LCP-Public Sénat Documentaire
Autopsie d’un scandale
politique : l’écotaxe
| Documentaire d’Ella Cerfontaine (France, 2017) | 60 mn. Rediffusion.
Elle devait nous permettre de respirer mieux. Elle a fini étouffée
sous la pression des transporteurs routiers, des Bonnets rouges
bretons et des tirs croisés des élus dénonçant « le matraquage fiscal », « l’écologie punitive » ou « l’usine à gaz ­administrative »…
Comment l’écotaxe, cette mesure pourtant votée à l’unanimité
par les députés au lendemain du Grenelle de l’environnement
pour lutter contre la pollution du transport routier, a-t-elle pu
achever sa route dans le fossé, au terme d’une succession de zigzags et de rétropédalages des gouvernements successifs ?
C’est cet hallucinant feuilleton, fait de renoncements, de lobbying et d’instrumentalisation des politiques, que narre avec une
précision minutieuse et limpide Ella Cerfontaine. L’affaire court
sur une décennie, de 2007 à 2016, et deux mandatures présidentielles — Sarkozy puis Hollande. Dix ans qui ont vu naître et mourir cette redevance écologique imaginée pour taxer les poids
lourds empruntant les routes françaises, selon le principe du
« pollueur-payeur », afin de mieux financer les transports de marchandises alternatifs. Un fiasco environnemental mais aussi financier, qui coûtera à l’Etat 1,2 milliard d’euros.
Avec une franchise louable et un degré d’amertume variable selon les intérêts qu’ils défendaient, les acteurs et les témoins de cette rocambolesque histoire livrent leur version. Et
éclairent, de manière édifiante, les coulisses de la décision politique. Une triste allégorie de la difficulté à transformer les
idées vertueuses en actions. Qui prend une dimension toute
particulière avec le mouvement des Gilets jaunes contre la taxe
sur le carburant. — Virginie Félix
Télérama 3599
02 / 01 / 19
79
câble | satellite
y 22.10 TCM Cinéma Film
C’était demain
Des torrents, un océan ! Titan nous attend !
y 18.40 UshuaïaTV Documentaire
A la conquête de Titan
| Documentaire de Jonathan Tavel et Frédéric
Ramade (Fr/Jap, 2017) | 60 mn. Rediffusion.
En septembre 2017, la sonde Cassini plongeait avec panache vers la surface de Saturne, trente ans après le lancement d’un
projet complètement fou couronné par
un double succès technique et scientifique : la mission Cassini-Huygens, dont
les premières ébauches furent jetées en
1987, avait pour objectif Titan, boule
orangée et mystérieuse orbitant autour
de Saturne ; dix ans plus tard, la sonde et
80
Télérama 3599
02 / 01 / 19
H.G. Wells vs Jack l’Eventreur ! Joli mais improbable duel, qui ne se fera pas sans votre indulgence.
l’atterrisseur décollaient. En 2004, après
avoir surmonté un nombre incalculable
d’obstacles techniques contés par le menu dans ce documentaire épatant, Cassini-Huygens s’approchait enfin de ce drôle
de satellite naturel dont la surface est
perpétuellement masquée par une
­atmosphère de méthane.
Ce que découvrit l’atterrisseur
Huygens défraya la chronique scientifique et révolutionna l’idée que l’on pouvait se faire d’un paysage extraterrestre :
des mers et des rivières de méthane, des
dunes rectilignes composées de matériaux organiques, une météo, des saisons,
des averses, des orages. Une mini-Terre
congelée à — 180 °C où les hydrocarbures
ont remplacé l’eau. L’eau ? Elle serait bien
présente sur Titan, mais dans un gigantesque océan caché sous la surface.
Titan dispose donc de toutes les ressources nécessaires pour accueillir des colonies terriennes, après la Lune et Mars.
D’ici là, ce documentaire passionné livre
toutes les clés pour comprendre l’étendue
des défis à venir. Une histoire palpitante
avec happy end, des rêves d’ailleurs vers
lesquels on se rend équipé de moteurs
quantiques. Que demande le peuple (des
explorateurs) ? — Nicolas Delesalle
Rediffusions : 6/1 à 16.20, 16/1 à 19.05.
t 20.40 Histoire Documentaire
Art, passion et pouvoir
Les Temps modernes
| Documentaire d’Andrew Graham-Dixon (4/4, GB, 2017)
| Réalisation : Sebastian Barfield et Tom Cholmondeley | 50 mn. Inédit.
Suite et fin de cette série sur l’histoire de la Royal Collection
dans les palais de la monarchie britannique. Au xxe siècle, les
têtes couronnées de Grande-Bretagne sont obligées de se réinventer : les Saxe-Cobourg-Gotha — dynastie d’origine allemande — se renomment Windsor, ça fait mieux sur le CV à
l’heure où la Première Guerre mondiale fait rage. En outre, la
dureté du conflit conduit les descendants de Victoria à changer
de train de vie. Une tendance qui culmine avec les goûts de la
reine Mary pour les petits objets décoratifs, même si la plupart
proviennent des antiquaires du chic quartier de Mayfair ! Et
quand il s’agit d’offrir à l’épouse de George V une maison de
poupée, celle-ci a la taille d’une chambre de bonne ! Rien n’y
manque, même pas les reproductions minuscules des tableaux
de Holbein le Jeune et d’Antoine Van Dyck.
En matière de peinture, le journaliste Andrew GrahamDixon a du mal à éveiller l’intérêt pour les acquisitions de la
reine mère Elizabeth, sauf peut-être devant les toiles du post­
impressionniste Walter Sickert. On regrette surtout que le doc
passe sous silence le portrait sans concession d’Elisabeth II
par le grand Lucian Freud. En guise de bouquet final, il faudra
se contenter d’un passage en revue des portraits d’anciens
combattants britanniques en compagnie du prince Charles.
Rompez. — Jean-Baptiste Duchenne
Précédé de la rediffusion du troisième épisode, Palaces.
Rediffusions : 11/1 à 23.25, 12/1 à 19.10.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
Warner Bros | Agat Films & Cie – NHK – Optis
| Film de Nicholas Meyer (Time after time, USA,
1979) | Scénario : N. Meyer, d’après une histoire
de Karl Alexander et Steve Hayes | 115 mn. VM
| Avec Malcolm McDowell (Herbert George Wells),
David Warner (Jack l’Eventreur).
| Genre : fantaisie temporelle.
Nicholas Meyer a beaucoup d’imagination. Dans son roman La Solution à 7 %, il
imaginait la rencontre de Sherlock
Holmes et de Freud. Ici, c’est plus improbable, mais tout aussi intéressant : Herbert George Wells est l’inventeur de la machine à explo­rer le temps qu’il a décrite
dans son célèbre récit. Jack l’Eventreur
— un médecin reçu dans les meilleurs salons victoriens — s’empare de l’engin et se
transporte au xxe siècle. Wells le suit et
constate que son humanisme est démodé,
alors que le crime a le vent en poupe !
L’affrontement de Malcolm McDowell
et de David Warner est réjouissant, mais le
film vaut surtout pour son charme et son
intelligence. La confrontation entre le
gentleman du xixe siècle et celui de notre
époque est source de quiproquos cocasses et un peu mélancoliques.
La scène où Wells débat de féminisme avec la jolie employée de banque
qui a bien voulu l’aider est à la fois juste
et sensible : tout à coup, les deux personnages de cette fable fantastique s’incarnent et, derrière le sourire amusé,
pointe l’émotion… — Aurélien Ferenczi
Rediffusions : 9/1 à 11.35, 13/1 à 15.40,
25/1 à 22.40.
tnt
TF1
samedi 5
1 1 1 1 1
France 3
2 2 2 2 2
3 3 3 3 3
France 5
5 5 5 5 5
Arte
7 7 7 7 7
5.05dsEntre deux eaux
(Bel, 2006).
5.25dsPays et marchés
du monde Islande.
5.30sTout le monde veut
prendre sa place Jeu.
Présentation : Nagui.
6.25sLes z’amours Jeu.
Présentation : Bruno Guillon.
6.55sJournal 6h55
7.00sTélématin
10.00sAffaire conclue,
tout le monde a quelque
chose à vendre
10.50sMotus Jeu. Présentation :
Thierry Beccaro.
11.20sLes z’amours Jeu.
Présentation : Bruno Guillon.
11.50sTout le monde veut
prendre sa place Jeu.
Présentation : Nagui.
13.00sJournal
13.20sh13h15, le samedi…
14.00tsjLes Petits Meurtres
d’Agatha Christie Série
(saison 2, 20/24, Fr, 2017).
15.35sAffaire conclue,
tout le monde a quelque
chose à vendre
17.40sJoker Jeu. Présentation :
Olivier Minne.
18.40sN’oubliez pas les paroles
Jeu. Présentation : Nagui.
20.00sJournal
20.45tsjhVestiaires
Série (saison 8, 1, Fr, 2018).
20.50tsParents, mode
d’emploi Série (Fr, 2013).
20.55shD’art d’art ! « Ophelia »,
de sir John Everett Millais.
5.35sPlus belle la vie
6.00sLudo
Tempête de boulettes
géantes. tLes lapins
crétins : invasion.
8.15sSamedi Ludo
11.20shOn a la solution
Depuis Lille
- Mes chers voisins.
12.00Le 12/13
12.55shLes nouveaux
nomades
13.30shLes grands du rire
Présentation : Yves Lecoq.
15.15shLes carnets de Julie
Le massif du Sancy,
en Auvergne.
La cuisine bretonne.
17.10sTrouvez l’intrus Jeu.
Présentation : Eglantine
Eméyé. La 100e.
17.55sQuestions pour un super
champion Jeu.
Présentation :
Samuel Etienne.
19.00Le 19/20
20.00isVu Divertissement.
20.10Météo régionale
20.15tshZorro Série
(saison 2, 16/39, USA, 1959).
Colorisé.
20.40sTout le sport
20.50sTerres de partage
21.00sLa minute Jamy
Se baigner en eau froide.
6.30sZouzous
tT’choupi à l’école.
Docteur La Peluche.
tSimon. tPierre Lapin.
tMily Miss Questions.
10.10shSilence, ça pousse !
11.10shLa maison France 5
12.45sLes escapades
de Petitrenaud Rungis.
13.20dsLa Véritable Histoire
de Pocahontas (USA, 2017).
14.15dsAbou Dhabi, entre
désert et gratte-ciel
(All, 2016).
15.00dsL’Aventurier du goût
(GB, 2015). Chine.
15.50dsLes Petites Perles
des Caraïbes (Fr, 2014).
16.50dsLes Routes de
l’impossible (Fr, 2018).
Guatemala, en terre maya.
17.45sTerre de partage,
passion céréales
La recherche en agriculture
face au réchauffement
climatique.
17.50shC dans l’air En direct.
19.00shC l’hebdo Talk-show.
Présentation : Ali Baddou.
Best of.
20.20dsZoo nursery Berlin
(All, 2016, 2/10).
20.50shBien évidemment
Marcher 6 000 pas.
6.20tdsSergio Leone,
une Amérique de légende
(Fr, 2018).
7.15iX :enius Le champagne :
ce qui le rend unique. L’élan.
8.10ysPersonne ne bouge !
John Lennon.
8.45ds360°-GEO (All, 2018).
Nouvelle-Zélande : les
animaux du bout du monde.
Crémant d’Alsace, des
bulles fines et festives.
10.20dCuisines des terroirs
(All, 2018). Le lac
Weissensee (Autriche).
10.50dsKevin et les Lions
(USA, 2013).
Le grand départ (1/2).
Vers de nouveaux espaces
(2/2).
12.15dA l’ombre des grands
châteaux (All, 2017).
La cité de Carcassonne (2/5).
Predjama (4/5).
Neuschwanstein (5/5).
L’Alhambra (3/5).
15.15tdsGuédelon
Renaissance
d’un château médiéval.
16.45shInvitation au voyage
en week-end La Réunion.
17.25dsEcureuils, les
acrobates de la forêt
(Fr/All/Aut, 2018).
18.10dsh360°-GEO (All, 2018).
Inde, la lutte à mains nues.
19.00dhAux confins de l’Alaska
(All, 2018).
Les îles Aléoutiennes.
19.45hArte journal
20.0528 Minutes samedi
21.00
21.00
21.00 20.55 20.50 Le grand concours
Les enfants
de la télé, le prime
Les Enfants
du secret
shDivertissement. 155 mn.
Présentation : Laurent Ruquier.
Invités : Franck Dubosc,
Bigflo & Oli, Enrico Macias,
Jérôme Commandeur, François
Berléand, Chantal Ladesou,
Jeff Panacloc, Melha Bedia.
rsjhTéléfilm de David Morley
(Fr, 2018). 90 mn. Inédit.
Avec Lucie Lucas, Pierre-Yves Bon,
Marianne Basler.
6 Pas grand-chose à sauver
dans ce téléfilm anecdotique,
qui accuse des faiblesses à tous
les étages (scénario, réalisation,
interprétation). LIRE page 78.
23.35
Les enfants de la télé
2.30 Alliances rouge sang
shDivertissement. 70 mn.
Présentation : Laurent Ruquier.
0.10 La suite
tsjhTéléfilm de Marc Angelo
(Fr, 2016). 90 mn.
Avec Barbara Cabrita,
Anthony Delon, Macha Méril.
6 Le cadavre de l’ex-femme
d’un chirurgien est retrouvé
près de Marseille, au moment
où il se remarie. Suspense bien
mené mais intrigue convenue.
shJeu. 155 mn. Présentation :
Laurence Boccolini.
Le grand concours
des humoristes.
Invités : les Bodin’s, Yves Lecoq,
Didier Gustin, Philippe Geluck, Gil
Alma, Thierry Samitier, Elisabeth
Buffet, Christelle Chollet, Antonia
de Rendinger, Bernard Mabille,
Philippe Chevallier, Sébastien
Cauet, Booder, Arnaud Gidoin,
Gérémy Crédeville, Jérémy
Charbonnel, Constance, Cécile
Giroud, Ariane Brodier, Laurie
Peret, D’jal, Frédérique Bel…
23.35 Les Experts
tf1 | france 2 | france 3 | france 5 | arte
France 2
6.30tsTFou Barbapapa.
Diego mission safari.
Ranger Rob. Mini Ninjas.
Les Légendaires.
8.10sTéléshopping samedi
10.35sNos chers voisins Série.
11.55sPetits plats en équilibre
Yakitori bœuf-fromage.
12.00sLes douze coups de midi
Jeu. Présentation : Jean-Luc
Reichmann.
13.00sJournal
13.30sGrands Reportages
Randonnées de légende.
14.45sReportages découverte
Un an à Rome.
16.00sReportages faits divers
Les grands flics racontent…
Episode 1.
17.50s50 mn inside
L’actu. Le mag.
19.50sPetits plats en équilibre
Flognarde aux pommes
du Limousin.
19.55sLes apprentis du goût
20.00sJournal
20.30sHabitons demain
20.35sTirage du Loto
20.40sMerci
20.50sNos chers voisins Série.
T
tswSérie (USA, 2008). 155 mn.
VM. Avec William Petersen,
Marg Helgenberger, George Eads,
Paul Guilfoyle.
La vie est un songe
(saison 9, 2/24).
Enquêtes simultanées sur trois
affaires : un apparent suicide,
un cadavre mutilé dans une ruelle
et l’euthanasie d’une femme
par son époux…
0.25 Natures mortes (3/24).
Plusieurs meurtres ont été
commis selon le même modus
operandi : les agents soupçonnent
un artiste qui fait prendre à ses
modèles des poses morbides…
1.20 Pas de veine (4/24).
0.45shOn n’est pas couché
Talk-show. Présentation :
Laurent Ruquier.
Best of.
3.30sAffaire conclue,
tout le monde a quelque
chose à vendre
4.25dsAmsterdam, un village
entouré de fleurs 2 5.00.
2.10Programmes de la nuit
2 6.30.
TNT/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
r
T
0.00sSoir 3 En direct.
0.30uBallet Robbins,
Millepied, Balanchine
Par l’Orchestre de l’Opéra
national de Paris.
Dir. Maxime Pascal.
A l’Opéra Garnier en 2015.
LIRE page 79.
2.05tLa Traviata Opéra de Verdi.
Mise en scène : Tom Cairns.
Dir. Mark Elder. A l’Opéra
de Glyndebourne,
en août 2014. 2 4.15.
T
TT
Echappées belles
Monuments sacrés
tshMagazine. 90 mn. Inédit.
Présentation : Ismaël Khelifa.
Mauritanie, l’appel du désert.
6 La Mauritanie, trait d’union
entre le Maghreb et l’Afrique
subsaharienne, redevient
le paradis des trekkeurs
qu’il a été jusqu’à la fin
des années 2000. Le voyage
dévoile des décors splendides
et uniques, du plateau
désertique de l’Adrar
à l’Atlantique. LIRE page 79.
ydshDe Celia Lowenstein
(Fr, 2018). 90 mn. Inédit.
Synagogues : absence et présence
(4/4).
6 Ultime volet. Du mur des
Lamentations, à Jérusalem,
à la synagogue Beth Sholom,
près de Philadelphie, dessinée
par Frank Lloyd Wright, une
traversée sensible et érudite
de deux millénaires d’histoire
du peuple juif.
LIRE page 78.
22.25
Népal,
par-delà les nuages
22.20
Des chiens
et des hommes
dsD’Eric Valli (Fr, 2017). 90 mn.
Au Népal, deux jeunes garçons,
devenus muletiers par nécessité
après le séisme de 2015,
se confrontent à un avenir
auquel les traditions ne les avaient
pas préparés.
dhD’Ute de Groot (All, 2018).
55 mn.
Les secrets d’une amitié.
23.55idsJ’irai dormir
chez vous (Fr, 2009).
Le Mexique (6/6).
La Nouvelle-Zélande (2/6).
1.40dsUn été austral
dans la savane (Fr, 2013).
2.30La nuit France 5
2 5.25.
s Télétexte j Audiodescription h Télévision de rattrapage
23.15ydshLe Jeûne,
une nouvelle thérapie ?
(Fr, 2011).
0.10Arte journal
0.30tdsAudrey Hepburn,
le choix de l’élégance
(Fr, 2017).
LIRE TRA 3597-98, page 199.
1.30tdsDans les pas de
Cendrillon (Fr, 2016).
LIRE TRA 3597-98, page 206.
2.50dServal, le félin des
savanes africaines
(All, 2018).
3.35iMetropolis
2 5.20.
Télérama 3599
02 / 01 / 19
81
tnt
M6
6 6 6
6 6
LCP
13 107 13
13 13
France 4
14 63 14
14 14
France Ô
19 65 19
19 19
W9
9 59 9
9 9
Gulli
18 169 18
18 18
6.00 sM6 music Clips.
8.35 sM6 boutique
10.50 ysModern Family
Série (saison 6, 20/24,
USA, 2015). VM.
11.15 sNorbert, commis
d’office Magazine.
Présentation : Norbert
Tarayre.
12.45 sLe 12.45
13.20 sBelle Pagaille
à Noël Téléfilm de David
Winning (Can, 2018).
14.55 sLe Pays de Noël
Téléfilm de Sam Irvin
(USA, 2015).
16.20 sLes Noëls
de ma vie Téléfilm de
David Weaver (Can, 2018).
17.55 sUne rose pour
Noël Téléfilm de Kevin
Fair (USA, 2016).
19.45 sLe 19.45
20.25 tsScènes
de ménages Série.
3.30 LCP le mag
1
14.00 Rembob’Ina
A bout portant avec
Johnny Hallyday.
15.15 Emois & moi
15.30 Le journal de la
Défense Magazine.
16.00 Circo Magazine.
16.30 dhMenaces en
mers du Nord (2018).
17.30 ydLes Dessous
de la mondialisation
(Fr, 2016). Dockers,
vies à l’épreuve.
18.05 Terra Terre
18.30 hHas#tag Magazine.
19.00 Sénat en action
Magazine. Affaire Benalla :
l’enquête du Sénat.
19.30 tdSimone Veil,
mémoires d’une
immortelle (Fr, 2018).
20.00 shLivres & vous…
Bioéthique : quelles
limites pour le corps
humain ? Invités :
Monique Canto-Sperber,
Marc-Olivier Fogiel.
7.30 sYoung Justice
8.10 sLa Ligue des héros
Téléfilm de Stéfan Lelay
(Fr, 2017).
9.25 sLego DC Comics
Super Heroes : The Flash
Téléfilm d’Ethan
Spaulding (USA, 2018).
10.40 sLa Ligue des
justiciers vs. Teen titans
Téléfilm de Sam Liu
(USA, 2016).
11.55 sSlugterra :
les mondes souterrains
12.55 ysMolusco
13.35 tsMinikeums
17.00 sLa Petite Lady
Téléfilm de Gernot Roll
(Autr/All, 2012).
18.45 sFort Boyard
Divertissement.
Présentation : Olivier
Minne. Invités : Nathalie
Simon, Grégory Mallet,
Laure Manaudou, Florent
Manaudou, Camille
Lacourt, Vincent Cerutti.
20.55 sBien évidemment
8.35 shFitness Island
Caraïbes
9.00 shUn look d’enfer
Présentation : Coralie.
9.30 shMiroir créole
Magazine.
10.00 shCut Série (saison
6, 26 à 30/70, Fr, 2018).
12.15 dshNous,
gens de la terre
(Fr, 2018). Guyane,
de la terre jusqu’au ciel.
13.10 shBakhita Téléfilm
de Giacomo Campiotti
(Ita, 2009).
16.40 dshMada Trek
(Fr, 2018, 1/6).
17.35 dshCréole Soul
Créole rap : entre ombre
et lumière (3/3).
18.30 sInfô soir
18.45 dshUne saison
en Equateur
(Fr, 2018, 4 et 5/6).
20.25 shLoca Terre
20.40 shVilla Karayib
Série (saison 2,
13, 15 et 17/70, Fr).
6.00 sWake up Clips.
9.25 sL’hebdo de la
musique Magazine.
Présentation : Erika
Moulet.
11.25 sGénération top 50
Magazine. Présentation :
Jérôme Anthony.
13.20 rswBones
Série (saison 9, 11 à 18/24,
USA, 2014). VM.
19.55 tsLes Simpson
8.00 Jeunesse…
14.45 hBunsen
est une bête
15.20 hPokémon
15.55 La Star de Fort Fort
Lointain
16.05 Madagascar à la
folie Téléfilm de David
Soren (USA, 2013).
16.30 tKung Fu Panda :
les secrets des 5
cyclones De Raman Hui.
17.00 Kung Fu Panda :
les secrets des maîtres
Téléfilm d’Anthony
Leondis (USA, 2011).
17.25 fKung Fu Panda :
les secrets du rouleau
De Rodolphe Guenoden
(USA, 2016).
17.50 tZig & Sharko
18.15 yOggy et les
cafards
18.40 tZig & Sharko
19.05 hKally’s Mashup,
la voix de la pop Série
(saison 1, Arg, 2017).
20.45 G ciné Magazine.
21.00 21.00 21.00
20.55
20.55 20.55
Fort Boyard
Zik Truck
Les Simpson
Gibby
shJeu. Finale NouvelleCalédonie.
tsDessin animé (USA,
2016, 2008). 240 mn.
Cochon de Burns
(saison 28, 11/22).
L’échange (saison 20, 3/22).
Souvenirs dangereux (5/22).
Echange de mots croisés
(6/22). Souvenirs d’enfance
(saison 28, 1/22).
Un prince à New-Orge
(saison 20, 22/22).
Amis et famille (saison 28,
2/22). Manucure pour
4 femmes (saison 20, 20/22).
La ville (saison 28, 3/22).
Faites confiance mais
clarifiez (5/22).
2 0.55.
hTéléfilm de Phil Gorn
(USA, 2016). 95 mn.
Avec Elizabeth Shannon.
22.00 dAux déchets,
citoyens ! (Fr, 2017).
shDivertissement.
Présentation : Olivier Minne.
Invités : Slimane, Eve Angeli,
Claudio Capéo, Francky
Vincent, Camille Lellouche,
Jean-Baptiste Marteau.
23.15 Invités : Maëva
Coucke, Sébastien Cauet,
Camille Cerf, Maxime
Guény, Miko, Pascal
Salviani.
1.30 sPrintemps
de Bourges 2017
Jabberwocky.
2.15 Programmes
de la nuit 2 5.35.
22.35 T
NCIS : Los Angeles
23.00 TT
L’Heure des loups
RMC Story 23 68 TMC
23 23 23 tswhSérie (USA, 2016).
145 mn. VM. Avec Chris
O’Donnell, LL Cool J, Miguel
Ferrer, Daniela Ruah.
Les liens du sang (saison 7,
22/24).
Alors que Granger escorte
Jennifer Kim à Los Angeles,
il l’interroge concernant
un espion nord-coréen.
Elle avoue savoir qu’il est
son père…
23.20 Le poison (saison 4,
20/24, 2013).
Un lieutenant a été
empoisonné au cyanure
lors d’une soirée dans
un bar où il fêtait son
anniversaire avec
ses compagnons.
0.10 Résurrection (21/24).
Le corps de Miguel Barbosa,
chef d’un cartel mexicain,
a été volé dans une morgue
mexicaine par l’un
des siens…
ydhDe Marc Khanne
(2018). 60 mn.
6 Les amis du loup
sont-ils les fossoyeurs
du pastoralisme ? En
opposant « pro » et « anti »
loups, cette enquête
captivante met face à face
deux visions de l’écologie.
T
NCIS : Los Angeles
tshSérie (USA, 2018 et
2016). 95 mn. Avec Chris
O’Donnell, Daniela Ruah.
Guerrier de la paix (saison 9,
16/24).
Le père de Callen a été
arrêté par le département
d’Etat et pourrait faire
l’objet d’un échange
avec un couple soupçonné
d’espionnage par l’Iran…
21.50 wAgent triple
(saison 7, 21/24).
Après le vol d’armes
d’assaut, les agents
s’interrogent sur la loyauté
du psychologue Nate Getz…
1.00 sxSupernatural
Série (saison 11, 12/23,
USA, 2016). VM.
1.50 Programmes
de la nuit 2 6.00.
82
Télérama 3599
TT
Autopsie
d’un scandale
politique : l’écotaxe
ydD’Ella Cerfontaine
(Fr, 2017). 60 mn.
Rediffusion.
6 Comment une mesure
écologique est devenue
synonyme de fiasco
politique et financier.
Le sidérant feuilleton
de l’écotaxe, raconté
par ses principaux
acteurs. LIRE page 79.
0.00 tdhSimone Veil,
mémoires d’une
immortelle (Fr, 2018).
0.15 dExposition
Alphonse Mucha
au musée du
Luxembourg (Fr, 2018).
0.30 hHas#tag Magazine.
Présentation : Hélène
Risser. Mélenchon : colère
virale. Invités : Stéphane
Courtois, Catherine
Belzung, Anais Theviot,
Benjamin Grange.
1.05 shLivres & vous…
Bioéthique : quelles
limites pour le corps
humain ?
2.00 J’aimerais vous y
voir Magazine.
2.45 L’essentiel de la
15e législature Réforme
de la SNCF. 2 4.15.
02 / 01 / 19
0.00 shBen & Guests
Variétés. Présentation :
Amanda Scott. Invités :
Ben l’Oncle Soul, Ralph
Thamar, Alex Sorres, Ti
Rat, Esy Kennenga, Yaniss
Odua, Sonny Troupé.
1.40 dshCréole Soul (Fr,
2017). Créole rap : entre
ombre et lumière (3/3).
2.35 shZiggy Marley live
in Paris Enregistré à
l’Elysée-Montmartre,
à Paris, le 30 juin 2018.
2 3.55.
10 60 10
10 10
TFX
T
11 61 11
11 11
22.30 Barbie et ses sœurs :
La grande aventure des
chiots Téléfilm d’Andrew
Tan (USA, 2015).
6 Sans avoir poussé
la conscience
professionnelle jusqu’à
visionner ce téléfilm
d’animation américain,
on lui décerne le meilleur
titre de la semaine.
23.50 tGawayn
0.20 yCorneil et Bernie
2 1.00.
TF1
20 66 20 Séries Films 20 20
11.25 sRévélations Stages
commando : à l’école du
courage. Braquage à
mains armées : le gang
des quatre. Stups, go fast
et filatures.
16.45 dswLe crime
parfait n’existe pas
(USA, 2008).
La vengeance à tout prix.
Une femme chasse l’autre.
Mortellement jaloux.
Cavale et karaoké.
Destination : le Canada.
9.45 sLes Mystères
de l’amour Série
(saison 19, 4 et 5/26).
11.55 isQuotidien
Divertissement.
Présentation : Yann
Barthès.
13.30 tswCold Case :
affaires classées
Série (saison 4, 20, 21, 10,
15, 22 et 23/24, USA,
2007). VM.
18.50 sNos chers voisins
Série.
13.35 sCoup de foudre
pour Noël Téléfilm
de John Stimpson
(USA, 2011).
15.20 sLe Bonheur
en cadeau Téléfilm
de Michael M Scott
(USA, 2009).
17.05 sChapeau bas, père
Noël ! Téléfilm de Terry
Ingram (USA, 2013).
18.50 sLe big bêtisier
Présentation : Christophe
Beaugrand. Episode 1.
9.10 sPetits Secrets
entre voisins Série.
13.30 Petits plats
en équilibre
13.35 swSection
de recherches Série
(saison 5, 4 à 7/14,
Fr, 2010).
17.50 rsProfilage
Série (saison 1, 1 à 3/6,
Fr, 2009).
20.55 Les Oubliées
21.00
Columbo
20.55
Chroniques
criminelles
21.00 Joséphine,
ange gardien
swhMagazine.
Présentation : Magali Lunel.
L’affaire Marc Dutroux :
la cavale de l’ennemi
public numéro 1.
22.45 Affaire Redoine Faid :
la chute de l’ennemi public
numéro 1.
0.40 L’affaire Anaïs
Guillaume : la mort est dans
le pré. Meurtres en famille.
2 2.25.
tsSérie (Fr/Bel, 1998).
230 mn. Avec Mimie Mathy,
Patrick Pineau, Natalia
Dontcheva.
Le tableau noir (saison 2,
2/2). 22.45 Un Noël
recomposé (1 et 2/2)).
0.50 Programmes
de la nuit 2 6.50.
TT
yhSérie (Fr, 2007).
Rediffusion.
Avec Jacques Gamblin.
Anne, disparue le 4 mai 2004
(1/6).
22.00 Isabelle, disparue
le 22 mars 1996 (2/6).
23.00 Alice, disparue
le 20 juin 2000 (3/6).
LIRE page 78.
0.00 thLa Volière aux
enfants Téléfilm d’Olivier
Guignard (Fr, 2006).
2 1.45.
sSérie (USA, 1997). 105 mn.
Avec Peter Falk, Barry
Corbin, Shera Danese.
La griffe du crime
(saison 13, 2/5).
22.45 s90’ enquêtes
Magazine. Révélations
sur les produits stars des
fêtes : saumon, crevettes,
huîtres. Excès de vitesse,
accidents, radars :
l’autoroute sous haute
surveillance.
2 2.15.
T
VM version multilingue w Déconseillé aux moins de 10 ans x … de 12 ans c … de 16 ans v … de 18 ans
C8
8 58 8
8 8
RMC
24 98 24
Découverte 24 24
7.00 Télé-achat Magazine.
9.00 Direct auto express
Magazine. Présentation :
Grégory Galiffi.
11.00 Direct auto
Magazine. Présentation :
Grégory Galiffi.
12.00 Direct auto express
Magazine. Présentation :
Grégory Galiffi.
13.25 JT
13.35 Cœurs coupables
Téléfilm de Marcus Cole
(USA, 2002).
16.55 wPlus fort que le
silence Téléfilm de Mike
Robe (USA, 2002).
18.45 Les Terriens
du samedi ! Magazine.
Présentation : Thierry
Ardisson.
11.40 dshWheeler
Dealers : occasions
à saisir (GB, 2016).
Ford Bronco 1970 (10/18).
Chevrolet Camaro 1973
(13/18). Cadillac V8 1916
(17/18).
14.55 dsSeuls face à
l’Alaska (USA, 2018 et
2017). Pluies diluviennes
(12/16). Tout reconstruire
(13/16). Contre vents et
marées (14/16).
Changement de plan
(15/16). Dernière étape
(16/16). Le point de
non-retour (1/17). L’heure
d’hiver (2/17).
21.00
NRJ 12
Ardisson : la totale !
whDivertissement.
23.30 thUn incroyable
show Téléfilm de
Marc-André Brunet et
Manu Joucla (Fr, 2018).
Avec Shirley Bousquet,
Jérôme Commandeur.
6 Plongée dans les
coulisses d’une grosse
émission à sketchs.
Une comédie grinçante
et absurde sur la société du
spectacle avec Dujardin,
Foresti ou Lecaplain.
1.20 Programmes
de la nuit 2 7.00.
m6 | lcp | france 4 | france ô | w9 | gulli | c8
6ter
20.50 dshInto the wild :
Alaska (USA, 2016).
Opération d’urgence
(2/9). Traditions
ancestrales (3/9).
22.40 dshInto the wild :
Alaska (USA, 2016 et
2015). Vague de froid
(4/9). Au tournant (7/8).
Dernier tir (8/8). 2 1.00.
22 67 22
22 22
12 62 12
12 12
21.00 tsThe Big Bang
Theory Série. Une
dépendance irrépressible.
Première cohabitation.
Jacuzzi a dit.
Convergence,
confluence, méfiance…
(saison 10, 3 à 5/24, USA,
2016) (saison 9, 24/24)
(saison 10, 1 et 2/24)
(saison 9, 21 à 23/24,
17 à 19/24). VM. 2 2.05.
CStar
17 64 17
17 17
21.00 thSupergirl Série.
Le monde à ses pieds. Les
derniers enfants de
Krypton. Rencontre au
sommet (saison 2, 1 à
3/22, USA, 2016). VM.
23.30 twhThe Gifted
Série. eXtraction. Fuite in
extremis (saison 1, 12 et
13/13, USA, 2017). VM.
1.15 Programmes
de la nuit 2 7.00.
Chérie 25 25 69 25
25 25
8.00 shD&CO
Présentation : Valérie
Damidot.
9.00 La boutique 6ter
11.05 shLes Rois de la
réno En famille. Au voleur.
Associés. Le juste prix.
Capharnaüm. On met
le paquet. Douche froide.
Vintage. Vandales.
Travail d’équipe.
15.15 shNorbert, commis
d’office Présentation :
Norbert Tarayre.
10.00 swLes enquêtes
impossibles
Trois volets.
13.05 swSnapped :
les femmes tueuses
Bernadette Perusquia.
Catherine Hamborsky.
Kimberly Parker.
15.55 sSous les jupons de
l’histoire Présentation :
Christine Bravo.
Duchesse de Fontanges.
La Goulue. Madame
de Sévigné. Sissi.
21.00
Rénovation
impossible
21.00 Mr. Selfridge :
l’histoire vraie
du pionnier du
shopping
hTélé-réalité. 300 mn.
Le pari
21.50 Ça ne casse pas
des briques.
22.40 Vieux loup de mer.
23.30 La porte secrète.
0.20 Bienvenue en Toscane.
1.15 Boîtes à idées.
2 2.00.
T
thSérie (GB, 2013).
Avec Jeremy Piven.
Quand le passé nous hante…
(saison 1, 7/10).
22.00 Pour un penny (8/10).
23.00 Vague de froid (9/10).
0.00 swLes enquêtes
impossibles Rancune
mortelle. Meurtre au FBI.
2 2.55.
bouquet canal+
samedi 5
Canal+
4 4 4
4 4
Canal+
Séries
42 12 155
42 43
5.30ufsjhCro Man Film
d’animation de Nick Park
(GB/Fr, 2018). VM.
LIRE TRA 3597-98, page 192.
6.55sCartoon+
8.05tfsjhPaddington 2
Film pour la jeunesse de
Paul King (GB/Fr, 2017). VM.
Avec Hugh Bonneville.
LIRE TRA 3597-98, page 146.
9.50yfsjhLe Redoutable
Comédie dramatique
de Michel Hazanavicius
(Fr, 2017). Avec Louis Garrel.
11.30ydshCinéma par…
Michel Hazanavicius
En clair.
12.50sL’Année du cinéma 2019
Festival de Marrakech.
Invités : Laurence Fishburne,
James Gray, Valeria Golino,
Riccardo Scarmacio, Viggo
Mortensen En clair.
13.45shL’hebd’Hollywood
Spécial Golden Globes.
En clair.
14.15sCanal sports club
En direct. En clair.
14.30shRugby
Stade Français/Perpignan.
Top 14. 14e journée.
En direct.
16.20sCanal sports club
En direct.
16.30shRugby Top 14.
14e journée. Multiplex.
En direct.
18.20sCanal sports club
En direct.
18.30shRugby Agen/Toulouse.
Top 14. 14e journée.
En direct.
20.20shJour de rugby
En direct. En clair.
9.00 dsLes Coulisses d’une
création originale (2018, nº2).
9.15 yswhL’Amie
prodigieuse Série
(saison 1, 1 à 8/8, Ita, 2018). VM.
16.50 dsLes Coulisses d’une
création originale (2018, nº2).
17.05 tswhThe Bisexual Série
(saison 1, 1 à 6, GB, 2018). VM.
LIRE TRA 3597-98, page 123.
20.00 hL’hebd’Hollywood
Spéciale Golden Globes.
20.25 sUn entretien Série
(saison 1, 4 et 6, Fr, 2015).
20.30 dshLes Coulisses d’une
création originale (2018). Le
Bureau des légendes (saison 4).
21.00
Canal+ Cinéma
Rugby
shRacing 92/Toulon.
14e journée. En direct.
Le Rugby Club Toulonnais,
qui tient enfin son match
référence avec sa large victoire
décrochée face au Lou lors
de la 12e journée (40-7), effectue
un déplacement difficile
sur la pelouse de la Paris
La Défense Arena. La tâche
des Varois ne paraît toutefois pas
impossible, les hommes
de Laurent Travers et Laurent
Labit s’étant déjà inclinés
à deux reprises à domicile, face
à Clermont-Auvergne et Lyon…
23.10 Calls
TT
yswhSérie (Fr, 2017). 25 mn.
2004 - Appel enregistré 17 (Nancy)
(saison 1, 3/10).
Après avoir alerté les services
de police, une jeune femme
assiste à l’intrusion d’un individu
à son domicile. Les secours
parviendront-ils à temps ?
23.20 2027 - Sources multiples
(Servon/France) (4/10).
3.35dsh« Calls », le making of
2
0.00svhLe journal du hard
0.20fsvLes Hôtesses de l’air
Film classé X de L. Bailey.
1.55rfsxhUnderworld :
blood wars Film fantastique
d’Anna Foerster (USA, 2016).
VM. Avec Kate Beckinsale.
3.20schCrac-crac Talk-show.
4.05swLa Persistente
Court métrage (Fr, 2018).
4.30shHockey sur glace
Ottawa Senators/Minnesota
Wild. NHL. 2 6.00.
TNT (1 à 25)/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
F Film D Documentaire
20.50 yswhLe Bureau
des légendes Série.
Avec Mathieu Kassovitz,
Mathieu Amalric
(saison 4, 1 et 2/10, Fr, 2018).
22.40 ysxhKilling Eve
Série.
Libération. Intense fatigue
(saison 1, 7 et 8/8,
GB, 2018). VM.
0.05 ysxhEngrenages
Série (saison 6, 1 à 4/12,
Fr, 2017).
4.15 dshLes Paris
du globe-cooker (Fr, 2016).
Les Turcs (nº8).
4.40 ydshLe Pavillon
de Xavier Veilhan (Fr, 2017).
2 5.50.
40 10 153
40 41
7.45 Le Curry de poisson
D’Abhishek Verma. VO.
8.00 yfsjwhUne saison
en France De Mahamat-Saleh
Haroun (Fr, 2017).
9.35 hL’hebd’Hollywood
Spécial Golden Globes.
10.00 rfsjwhLa Promesse
de l’aube D’Eric Barbier
(Fr/Bel, 2017).
12.10 tfshLa Montagne entre
nous De Hany Abu-Assad
(USA, 2017). VM.
13.55 yfsjwhStar Wars
Episode VIII : les derniers Jedi
De Rian Johnson (USA, 2017).
VM. LIRE TRA 3597-98, page 190.
16.25 rfsxhLa Malédiction
Winchester De Michael Spierig
et Peter Spierig
(USA/Aus, 2018). VM.
18.00 yfsjxhMarvin
D’Anne Fontaine (Fr, 2017).
LIRE TRA 3597-98, page 114.
19.50 L’Année du cinéma 2019
Festival de Marrakech.
20.50 ufsjxhDetroit
De Kathryn Bigelow (USA, 2017).
VM. Avec John Boyega, Algee
Smith.
6 Brillante reconstitution
des émeutes raciales de Detroit
en 1967. La réalisatrice en fait
une parabole sur la violence
et la domination.
23.05 tfsjxhTout l’argent
du monde De Ridley Scott
(USA, 2017). VM. Avec Mark
Wahlberg, Michelle Williams.
1.15 yfsjxhTueurs
De Jean-François Hensgens et
François Troukens (Fr/Bel, 2017).
2.35 yfsjwhL’Insulte De
Ziad Doueiri (Lib/Fr, 2017). VM
2 4.20.
Canal+
Family
43 13 154
43 44
9.35 tfshSammy 2
De Ben Stassen et Vincent
Kesteloot (Bel, 2012).
11.15 yshWallace & Gromit :
rasé de près De Nick Park
11.45 ysCartoon+
12.30 dshLes Nouveaux
Explorateurs (Fr, 2010 et 2007).
Fred Chesneau au Pérou. Fred
Chesneau, le globe-cooker,
en Thaïlande.
14.15 rfsjhLes Tuche 3
D’Olivier Baroux (Fr, 2018).
LIRE TRA 3597-98, page 162.
15.45 tfsjhSanta & Cie
D’Alain Chabat (Fr, 2017).
17.20 ydhDianoura ! (Fr, 2017).
LIRE TRA 3597-98, page 103.
17.50 ysCartoon+
19.05 fshThe Stronghold
D’Yuriy Kovalyov
(Ukr, 2017). VM.
20.50 rfsjwhLe Passeur
De Phillip Noyce (USA, 2014).
VM. Avec Brenton Thwaites.
6 Les humains ont supprimé
toute émotion, toute
individualité. Un message
sociopolitique aussi simplet
que le scénario, curieusement
pauvre en suspense.
22.25 rfsjhStars 80 : la suite
De Thomas Langmann (Fr, 2017).
Avec Richard Anconina, Patrick
Timsit.
0.10 yfsjhK.O
De Fabrice Gobert (Fr, 2017).
2.00 tfshSur la piste du
Marsupilami D’Alain Chabat
(Fr/Bel, 2012).
3.45 dswhLes Nouveaux
Explorateurs (Fr, 2011).
Diego Buñuel en Inde. 2 4.35.
Canal+
Décalé
44 14 156
44 45
20.15 isScotch,
cuisine extra forte
Menu bedaine et gros boule.
20.40 shLa boîte à questions
Best of.
20.55 yfsjhLe Retour
du héros De Laurent Tirard
(Fr, 2018). Avec Jean Dujardin,
Mélanie Laurent.
LIRE TRA 3597-98, page 239.
22.20 rfsjwhGarde
alternée D’Alexandra Leclère
(Fr, 2017). Avec Didier Bourdon.
0.00 yfsjhJalouse De
David Foenkinos et Stéphane
Foenkinos (Fr, 2017).
1.45 yfsjhCherchez la
femme De Sou Abadi (Fr, 2017).
2 3.10.
Canal+
Sport
41 11 118
41 42
8.30 hGolf
Tournoi des champions. 2e tour.
Circuit américain. A Kapalua
(Hawaii).
10.30 hCesta punta
Pro Tour 2018/2019. A
Saint-Jean-de-Luz .
12.15 shRétro 2018
15.30 hRodéo Pro Bull Riding.
17.10 hRétro 2018
19.00 hHockey sur glace
Ottawa Senators/Minnesota
Wild. NHL. En direct.
21.55 hGolf
Tournoi des champions. 3e tour.
Circuit américain. A Kapalua
(Hawaii). En direct.
1.00 hJour de rugby
1.30 hRugby
Racing 92/Toulon. Top 14.
14e journée.
2 3.40.
Télérama 3599
02 / 01 / 19
83
câble | satellite
Mezzo 160 181 260
167 263
Histoire 121 89 182
125 205
Voyage
14.15 yLe Corsaire Ballet.
Chorégraphie : Kader
Belarbi. Musique :
Adolphe Adam, Jules
Massenet. Par le Ballet
et l’Orchestre national du
Capitole. Dir. David
Coleman. Au Théâtre
du Capitole de Toulouse,
les 18 et 19 mai 2013.
16.15 Intermezzo Clips.
16.30 iMendelssohn,
Grieg, Beethoven Par
l’Orchestre symphonique
de Flandres. Dir. Jan
Latham-Koenig.
A Bruges, le 21 avril 2016.
17.55 Ravel, Falla, Enesco
Par l’Ensemble Anima
Eterna. Dir. Jos Van
Immerseel. A Bruges,
le 4 mars 2016.
19.45 Intermezzo Clips.
13.00 Historiquement
show Spécial théâtre.
13.45 yMiniaturiste
Série (saison 1, 1 et 2/3,
GB, 2017).
15.30 dsUne paix
impossible (Aus, 2017).
1938-1939 : la fin
d’une paix (8/8).
16.25 tdThe Summer
of love (GB, 2017).
17.10 tdL’âge d’or
de la musique de films
(1965-1975) (Fr, 2009).
Lire TRA 3597-98, p. 224.
18.05 tdPenseurs
des temps anciens
(GB, 2015). Bouddha (1/3).
19.05 Historiquement
show Spéciale théâtre.
19.45 tdArt, passion
et pouvoir (GB, 2017).
Palaces (3/4). LIRE TRA
3597-98, page 192.
15.55 dHorizons (Fr, 2008). 16.30 rsjwNCIS :
Kazakhstan, carrefour de
Nouvelle-Orléans Série.
l’Asie centrale (17/62).
VM. Avec Scott Bakula,
16.55 dTrésors vus du ciel
Rob Kerkovich (saison 3,
(Can, 2018). Le monde
12, 19 et 20/24, USA, 2017)
secret du Yucatan (16/18).
(saison 4, 3, 11 et 19/24).
17.50 dVol au-dessus
20.50 sSardou live 2013 :
de la Chine (N-Z, 2015).
les grands moments à
L’avenir en marche (2/2).
l’Olympia
18.50 dLes Trains du
22.50 sMichel Sardou :
monde (GB, 2016). De
Confidences et
Rotterdam à Utrecht (6/6).
retrouvailles, live 2011
19.50 dDes trains pas
Enregistré au Zénith de
comme les autres (Fr,
Saint-Etienne.
2013). Madagascar (6/6).
0.45 Numéro un Variétés.
20.50 dCroisière (Fr, 2014).
Présentation : Maritie et
La Terre de Feu, les routes
Gilbert Carpentier.
du bout du monde. Brésil,
Michel Sardou.
un balcon sur l’Atlantique. 2.55 Top à… Variétés.
22.50 dUne fleur australe
Présentation : Maritie et
dans le Grand Nord
Gilbert Carpentier.
(Fr, 2015, 1 et 2/2).
Michel Sardou.
0.50 dCroisière (Fr, 2014).
2 3.50.
2 1.45.
20.40 rfxCliffhanger,
traque au sommet De
Renny Harlin (USA/Fr/Ita,
1993). VM. Avec Sylvester
Stallone, John Lithgow.
6 Stallone grimpe des pics
abrupts, rampe dans
la neige, dégomme
un hélico, le tout par
— 20 °C, juste équipé
d’un marcel étriqué.
D’une bêtise abyssale !
22.35 rfwAbîmes De
David Twohy (USA, 2002).
VM. Avec Bruce
Greenwood, Matt Davis.
0.20 rfc2ème Sous-sol
De Franck Khalfoun (USA,
2007). VM.
1.55 cLibertinages Série.
2.05 Brigade du crime
Série (saison 5, All, 2005).
4.20 112 unité d’urgence
Série (All, 2008). 2 4.10.
0.00 hAcoustic
2
20.30 hJournal (France 2)
21.00 Secrets d’histoire
Magazine. Présentation :
Stéphane Bern.
Néfertiti, mystérieuse
reine d’Egypte.
22.50 hJournal (RTS)
23.20 rwLes Limiers
Série. Avec Jean-Yves
Berteloot, Marie Nicolle
(saison 1, 4 et 6/6, Fr,
2012).
1.05 hLe journal Afrique
1.35 hStars parade
2.05 dhSavoureuses
Campagnes (Fr, 2014).
Sarlat.
2.35 hLa vie est hockey
Demi-finales
du championnat national
de hockey.
3.00 hJournal
2 3.20.
20.30 T
Les Noces de Figaro
20.40 Art, passion
et pouvoir
National
85 176
Geographic 123 60
Téva
Série Club
13ème Rue
20.40 dLe Top 10
des catastrophes
naturelles (GB, 2013).
22.20 dNazi Mega­
structures La forteresse
italienne d’Hitler (3/6).
23.15 dLe Top 10 des
catastrophes naturelles
(GB, 2013).
0.55 dInside : l’univers
des drogues (GB, 2015).
Tex Meth (nº 17). 2 1.45.
12.20 wLes Real
Housewives de Beverly
Hills Série (saison 8, 10 à
14/22, USA, 2018).
16.05 sMaison à vendre
2
0.50 rswBones Série.
VM. Avec Tom Mison,
Nicole Beharie
(saison 11, 5, 6, 9, 10, 7 et
8/22, USA, 2015).
1.25 Programmes
de la nuit 2 6.50.
17.45 tswBlacklist Série
(saison 4, 3 à 6/22, USA,
2016). VM.
20.50 swFrankenstein
Code Série. VM. Avec
Robert Kazinsky (saison 1,
1 à 4/11, USA, 2016).
23.55 ycAmerican
Horror Story : Coven
Série. VM. Avec Taissa
Farmiga (saison 3, 5 à
9/13, USA, 2013). 2 3.30.
2
0.55 rhMeurtres en
Cornouaille Téléfilm de
Franck Mancuso (Fr, 2017).
Avec Sagamore Stévenin,
Caroline Anglade.
2
2.45 txNew York, unité
spéciale Série. VM. Avec
Mariska Hargitay (saison
5, 13/25, USA, 2004)
(saison 6, 20/23, 2005)
(saison 16, 14 et 18/23,
USA, 2015). 2 1.50.
Toute 128 90 183
l’Histoire 121 206
TV
Breizh
Comédie+
Warner TV
20.45 dApollo-Soyouz,
une rencontre au
sommet (Fr, 2015).
21.40 dMission Apollo 17
(GB, 2015, 1 et 2/2).
23.25 dLes Amants de
l’Histoire (Fr, 2015).
Les amants de la fin
d’un monde (nº 3).
La France entre paix
retrouvée et guerres
(nº 4). 2 1.15.
16.35 sSection de
recherches Série (Fr,
2014). Quatre épisodes.
2
0.50 tsCold Case :
affaires classées Série.
VM. Avec K. Morris (saison
3, 4 et 5/23, USA, 2005)
(saison 2, 13 à 15/23).
1.00 sAlice Nevers, le
juge est une femme
Série (saison 12, 1 et 4/10,
Fr, 2013). 2 2.45.
thOpéra de Mozart.
Mise en scène : Tobias Richter.
A Genève, le 21 septembre
2017. Avec Guido Loconsolo,
Regula Mühlemann,
Ildebrando D’Arcangelo.
6 Tous les éléments
sont réunis pour une folle
journée. Manque
un esprit mozartien.
23.30 dThe Sound of New
York (2017). Stefon Harris.
0.05 Like a Jazz Machine
Festival 2018
Chlorine Free,
Soweto Kinch et Nya.
1.05 yCount Basie
Enregistré au Palais
des Beaux-Arts de
Charleroi, en 1961.
1.55 EFG London Jazz
Festival 2014 Norma
Winstone Trio et Emily
Remembered.
2.55 tJazz à Vienne 2018
Ron Carter, Golden
Striker Trio. 2 3.55.
T
td (GB, 2017). Inédit.
Les temps modernes (4/4).
6 Les bibelots et les œufs
de Fabergé n’ont pas la
magie des tableaux
de Holbein et de Van
Dyck. La série baisse de
régime. LIRE page 80.
21.30 tdhLa Naissance
de Charlot (Fr, 2013).
22.35 ydFrançoise Sagan,
l’élégance de vivre
LIRE ci-dessous et TRA
3597-98, page 240.
23.25 dLes Explorateurs
d’épaves (GB, 2008).
Le Leopoldville (1/5).
0.20 ydsCasino
Royale : barons, escrocs,
faites vos jeux ! (GB, 2013).
1.05 dZ comme Zemour
(Fr, 2002).
2.05 Historiquement
show Spécial théâtre.
2 2.45.
87 180
122 62
Paris
31 55 70
Première
36 28
33 54 71
35 53
32 53 73
38 54
RTL9
34 56 72
37 29
43 59
81 56
40
78 80
19.15 dhLa Folle Histoire
de Jeff Panacloc
(Fr, 2017).
20.55 dshGénération
Dechavanne
(Fr, 2017, 1 et 2/2).
22.55 Le Grand Bêtisier
de Noël
0.45 Le Grand Bêtisier
des animaux Volume 2
(1re et 2e parties).
2 2.45.
TV5
Monde
35 71 74
34 70
50
42
80 57
2
0.55 twhFinal Space
Série (USA, 2018).
2
1.40 whRick et Morty
0.10 twhFinal Space
0.50 whRick et Morty
1.55 hTeam Séries
Episode 2 : Le Girl Power.
2.25 whFull Frontal with
Samantha Bee
2.50 xNip/Tuck Série
(saison 6, 18/19, USA,
2010). VM. 2 3.30.
le choix de télérama
y 12.30 Mezzo Ballet
y 22.35 Histoire Documentaire
6 Les amateurs de ballet comme les fous de théâtre
seront comblés par ce conte d’Hoffmann, chorégraphié
par Kader Belarbi et dansé par la troupe du Capitole
sur la délicieuse musique de Tchaïkovski.
S’y mêlent la drôlerie, le merveilleux et la grâce.
6 Portrait allègre et subjectif de l’auteur
de Bonjour tristesse, tissé autour d’un riche panorama
de photographies, d’écrits et d’interviews filmées.
Entre apparente insouciance et gravité, à l’image
de son fascinant sujet.
Casse-Noisette
Mezzo 182 182 261
Live HD
168 264
Stingray
Brava
2
0.05 Intermezzo Clips.
2
1.00 Christian Arming
et l’Orchestre royal
de Liège
Lekeu, Chostakovitch.
21.50 Humperdinck,
Glière, Mendelssohn,
Tchaïkovski.
2
3.15 Intermezzo Clips.
0.00 Emile Parisien et
Vincent Peirani : Belle
Epoque Enregistré
au Théâtre des Sources
de Fontenay-aux-Roses,
en 2015.
1.00 Intermezzo Clips.
1.30 yManon Lescaut
Opéra. De Giacomo
Puccini. Mise en scène :
Stefano Mazzonis
di Pralafera. Par
l’Orchestre de l’Opéra
royal de Wallonie-Liège.
Dir. Speranza Scappucci.
En 2017. 2 3.35.
2
0.35 Mozart : Symphonie
nº 36 « Linz », partie I
2
0.45 Dvorák :
Ouverture Carnaval
2
1.05 Covent Garden :
Gold and Silver Gala
Par l’Orchestre du Royal
Opera House. Dir. Asher
Fish. Avec Plácido
Domingo, Roberto
Alagna, Angela Georghiu,
Susan Graham.
A Londres, en 1996.
2
2.35 Bach : Concertos
brandebourgeois 1-3
2
3.35 Mozart : Symphonie
nº 35, partie 2
0.00 Wagner : Das
Rheingold Opéra. Par le
State Opera Orchestra
Stuttgart. Dir. Lothar
Zagrosek. Avec Wolfgang
Probst. En décembre
2002, à Stuttgart.
2 2.35.
84
Télérama 3599
02 / 01 / 19
163 183 Planète+
169 266 Françoise Sagan, l’élégance de vivre
80 Ushuaïa 120 88 175
132 59 TV
126 204
19.10 tdhToutankhamon,
les secrets de la momie
(GB/USA, 2014).
LIRE page 119.
2
0.05 dshAmerican
Pickers, la brocante
made in USA
(USA, 2014). Traders
of the last parts (nº12).
2
0.55 dsAmerican
Pickers, la brocante
made in USA (USA, 2014).
Pour Dani, il y a anguille
sous roche. Vente de
charité. Cammy Camaro.
White knuckles.
0.00 tdsh
Aéronautique : une
affaire d’Etat (Fr, 2016).
La renaissance française
(1/2). L’envolée
européenne (2/2).
2.00 dUn zoo en
Palestine (P-B, 2016).
2 3.25.
Polar+ 41
79 55
17.50 tdSur les routes
15.50 yUn lieu incertain
de la science (2016).
Téléfilm de Josée Dayan
A la recherche de la sœur
(Fr, 2010). LIRE TRA
3597-98, page 240.
jumelle de la Terre
17.30 wAffaires non
(Hawaï) (nº 1).
classées Série (saison 14,
18.40 ydA la conquête
3 à 6/10, GB, 2011). VM.
de Titan (Fr/Jap, 2017).
0.50 swAffaires non
Rediffusion. LIRE page 80. 2
19.40 Une vie de bêtes
classées Série. VM.
Portes ouvertes à la SPA.
Avec Emilia Fox, William
20.05 Ushuaïa, le mag
Gaminara (saison 14,
20.40 Les enquêtes
7 et 8/10, GB, 2011).
d’Ushuaïa TV Magazine.
2
2.35 swAffaires non
Présentation : Christine
classées Série. VM. Avec
Oberdorff. Guyane,
William Gaminara (saison
l’or de la discorde.
14, 1 et 2/10, GB, 2011).
21.40 dD’outremers
0.30 ywNew York
(Fr, 2014). En Guyane (4/5).
Police Blues Série
22.40 tdLes Porteurs
(saison 5, 1/22,
d’espoirs (Fr, 2016).
USA, 1997). VM.
France.
1.10 Un cas pour deux
23.30 tsUshuaïa nature
Série (All, 2008).
Les trésors cachés
2.10 rhMaria Wern Série
(France). La vie à l’extrême
(saison 2, 5 à 7/10, Suè,
(Sibérie). 2 3.05.
2010). VM. 2 4.30.
Altice Studio
37
18.20 fMine
De Fabio Guaglione
et Fabio Resinaro
(USA/Ita, 2016). VM.
20.05 La Cantine
20.50 rTaken Série.
Avec Clive Standen,
Gaius Charles (saison 1,
3 et 4/10, Fr/USA, 2017).
6 Dur de faire une série
subtile en adaptant des
films bourrins. Formaté,
tout juste divertissant,
ce remake n’a qu’un
atout, l’acteur Clive
Standen (Vikings).
22.15 wThe Sinner Série.
Avec Bill Pullman (saison
2, 3 et 4/8, USA, 2017).
23.40 tfwMade in
France De Nicolas
Boukhrief (Fr, 2015).
1.10 fwIn a valley of
violence De Ti West
(USA, 2016). VM. 2 2.55.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
cinéma
TCM
Cinéma
samedi 5
90 31 162
55 123
Ciné+ 80 20 146
Premier
59 109
Ciné+ Frisson
8.40 yfhSoupçons
(version restaurée)
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1941). NB. VM.
10.20 tfhLe Bal des
vampires De Roman
Polanski (USA/GB, 1967).
VM.
12.05 tfhLes Seigneurs
De Philip Kaufman
(USA, 1979). VM.
14.00 tfTrois Amigos
De John Landis
(USA, 1986). VM.
15.40 rfhKalidor
De Richard Fleischer
(USA, 1985). VM.
17.05 tfhLes Associés
De Ridley Scott
(USA, 2003). VM.
19.00 fhL’Irlandais
De Mike Hodges
(USA, 1987). VM.
10.30 tfsjwhHunger
Games : l’embrasement
De Francis Lawrence
(USA, 2013). VM.
12.55 tfsjhCigarettes
et chocolat chaud De
Sophie Reine (Fr, 2016).
14.30 yfhJurassic Park
De Steven Spielberg
(USA, 1993). VM.
16.35 dScènes de culte
(Fr, 2014). Avatar (nº 7).
16.35 tfsjh
L’Ascension
De Ludovic Bernard
(Fr, 2017).
18.15 En coulisses Ciné+
Mais vous êtes fous.
18.25 ysLe Bureau des
légendes Série (saison 1,
7 et 8/10, Fr, 2015).
20.15 hPar ici les sorties
20.35 hHollywood live
20.45 Phone Game
20.50 Spy Game,
jeux d’espions
r
rfhThriller de Joel
Schumacher (USA, 2002).
85 mn. VM. Avec Colin
Farrell, Forest Whitaker.
6Scénario fainéant,
encombré d’un prêchiprêcha moralisateur.
22.10 yfhC’était
demain De Nicholas
Meyer (USA, 1979). VM.
Avec Malcolm McDowell.
LIRE page 80.
0.05 ufLes Enchaînés
(version restaurée)
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1946). NB. VM.
1.50 tfchLa colline a
des yeux De Wes Craven
(USA, 1977). VM.
3.25 fLa Bataille
des sexes De Charles
Crichton (GB, 1960).
NB. VO.
4.50 fhSa dernière
mission De Philip
Leacock (GB, 1953). NB.
VM. 2 6.30.
TT
yfshFilm d’espionnage
de Tony Scott (All/USA, 2001).
120 mn. VM. Avec Robert
Redford, Brad Pitt.
LIRE ci-dessous.
22.50 yfwhZodiac
De David Fincher
(USA, 2007). VM.
Avec Jake Gyllenhaal,
Mark Ruffalo.
6 Fincher réaffirme sa foi
dans les acteurs et dans
le récit.
1.30 fwhEquals
De Drake Doremus
(USA, 2015). VM.
3.10 rfswhIntruders
De Juan Carlos
Fresnadillo
(GB/Esp, 2011). VM.
4.45 Goût bacon
D’Emma Benestan
2 5.00.
81 21 147
60 110
Ciné+ 85 22 148
Emotion
61 111
Ciné+ Club
8.00 tfswWar Dogs
De Todd Phillips
(USA, 2016). VM.
9.50 fsxhThe Duelist
D’Alexeï Mizguirev
(Rus, 2016). VM.
11.35 tfxhLe Pacte
des loups De Christophe
Gans (Fr, 2001).
13.55 rfshLe Jour
d’après De Roland
Emmerich
(USA, 2004). VM.
15.55 yfsjhDoctor
Strange De Scott
Derrickson
(USA, 2016). VM.
17.45 tsxhBraquo
Série (saison 4,
6 à 8/8, Fr, 2015).
20.25 xLe Grand Frisson
8.25 rfsjxhLa Fille
du train De Tate Taylor
(USA, 2016). VM.
10.15 rfswhLes Trois
Prochains Jours De Paul
Haggis (USA/Fr, 2010).
VM.
12.20 yfsjPlanétarium
De Rebecca Zlotowski
(Fr/Bel, 2016).
14.05 fhNoël De Chazz
Palminteri (USA, 2004).
VM.
15.40 fhNoël chez les
Cooper De Jessie Nelson
(USA, 2015).
17.25 ufhEdward aux
mains d’argent De Tim
Burton (USA, 1990). VM.
19.05 yfhLe Comeback De Marc Lawrence
(USA, 2006). VM.
LIRE TRA 3597-98,
page 116.
8.20 tfshPanique au
village De Vincent Patar
et Stéphane Aubier
(Fr/Bel/Lux, 2009).
9.35 yfsxhLust,
Caution D’Ang Lee
(Ch/USA, 2007). VM.
12.10 tfswh
Philadelphia
De Jonathan Demme
(USA, 1993). VM.
14.15 yfsjhNoces
De Stephan Streker
(Fr/Bel/Lux, 2016).
15.50 yfsjVictoria
De Justine Triet (Fr, 2016).
17.25 ufhMeurtre
dans un jardin anglais
De Peter Greenaway
(GB, 1982). VM.
19.10 tfwhEros
thérapie De Danièle
Dubroux (Fr, 2004).
9.10 yfshLe Cheik
blanc De F. Fellini (Ita,
1952). NB. VM. LIRE TRA
3597-98, page 232.
10.35 tfhLa Chance
d’être femme D’A. Blasetti
(Ita/Fr, 1956). NB. VO.
12.05 yfshJe t’aime,
je t’aime D’Alain Resnais
(Fr, 1968).
13.35 tfsL’Arme à
gauche De Claude Sautet
(Fr/Ita/Esp, 1965). NB.
15.15 yfxhLes
Criminels De Joseph
Losey (GB, 1960). NB. VO.
16.50 ufsLa Belle et la
Bête De Jean Cocteau (Fr,
1946). NB. LIRE TRA
3597-98, page 224.
18.20 yfOrphée De Jean
Cocteau (Fr, 1950). NB.
19.55 dhLa Saga Warner
Bros (Fr, 2014).
20.50 L’Empreinte
de la mort
20.50 r
Retour
à Cold Mountain
20.50 Sushi sushi
20.50 TTT
Profession : reporter
r
rfxhFilm d’action de
Philippe Martinez (USA/All,
2004). 85 mn. VM. Avec
Jean-Claude Van Damme.
6 Van Damme pleure,
puis se calme et venge
la mort de sa femme…
Spectaculaire, mais sans
surprise.
22.15 tfxhLes Ailes
de l’enfer De Simon West
(USA, 1997). VM.
Avec Nicolas Cage,
John Malkovich.
0.00 fvhSex Night
Fevers
1.40 tfscHardcore
Henry D’Ilya Naishuller
(USA/Rus, 2015). VM.
3.00 tdwhAlerte
rouge ! A l’est du
nouveau (2016).
3.55 tfshLes Liens du
sang De Jacques Maillot
(Fr, 2008). 2 5.40.
rfshDrame d’Anthony
Minghella (USA, 2003).
145 mn. VM. Avec Jude Law,
Nicole Kidman, Renée
Zellweger.
6 Un mélo figé par ses
superstars d’acteurs,
pas au top.
23.15 tfshMon
beau-père et nous
De Paul Weitz
(USA, 2010). VM.
Avec Robert De Niro,
Jessica Alba.
0.50 rfshThe
boyfriend : pourquoi lui ?
De John Hamburg
(USA, 2016). VM.
2.40 tfshMarius
De Daniel Auteuil
(Fr, 2013).
4.50 rfhSept Ans au
Tibet De Jean-Jacques
Annaud (GB/USA, 1997).
VM. 2 7.00.
Mezzo | Histoire | Ciné+ Premier | OCS Géants
46 26 141
50 37
18.45 yxhHP Série
(saison 1, 9 et 10/10,
Fr, 2018).
19.35 dhHP S01 (Fr, 2018).
Inside épisodes 9 et 10.
19.45 txhVingt-cinq
Série (saison 1, 7
et 8/12, Fr, 2018).
2
0.40 rfhMa sorcière
bien-aimée De Nora
Ephron (USA, 2005). VM.
Avec Nicole Kidman, Will
Ferrell, Shirley MacLaine.
2
2.20 rfwh#Pire soirée
De Lucia Aniello (USA,
2017). VM. Avec
Scarlett Johansson.
0.00 vhClaire,
la scandaleuse Téléfilm
d’Hervé Bodilis.
2.00 yfxhBiutiful
D’Alejandro González
Iñárritu
(Esp/Mex, 2010). VM.
2 4.10.
T
tfhComédie de Laurent
Perrin (Fr, 1991). 85 mn.
Avec André Dussollier,
Jean-François Stévenin.
6 Malgré un passage
à vide, cette fable
poético-réaliste vire
à la comédie morale
pleine d’une fantaisie
insolite.
22.15 tfhGarçon
d’honneur D’Ang Lee
(Taiw/USA, 1993). VM.
0.00 chTroublantes
obsessions
Téléfilm d’Emmanuel
Silvestre (2012).
1.20 rfsch
Emmanuelle l’antivierge
De Francis Giacobetti
(Fr, 1975).
2.50 fchTransgressing
De Tinto Brass (Ita, 2000).
4.15 yfhUn jour ça ira
D’Edouard Zambeaux,
Stan Zambeaux (Fr, 2018).
2 5.45.
Ciné+ Classic
83 25 151
64 114
ufshDrame de
Michelangelo Antonioni (Fr/
Ita/Esp, 1975). 120 mn. VM.
Avec Jack Nicholson, Maria
Schneider, Jenny Runacre.
6 Road movie
d’espionnage captivant,
mais exigeant…
22.50 tfDestination Gobi
De Robert Wise (USA,
1953). VM. Avec Richard
Widmark, Russell Collins.
0.15 yfhModerato
cantabile De Peter Brook
(Fr/Ita, 1960). NB.
1.50 yfhLe Procès
D’Orson Welles
(Fr/Ita/All, 1962). NB. VM.
3.45 ydhJeanne
Moreau, l’affranchie
(Fr, 2017).
4.40 dPierre
Schoendoerffer, la peine
des hommes (Fr, 2017).
2 5.40.
y 20.50 Ciné+ Premier Film
u 20.40 OCS Géants Film
6 Un vieux routier de la CIA (Robert Redford)
met l’agence en ébullition pour sauver son protégé
(Brad Pitt) des geôles chinoises. Tony Scott réussit
un excellent thriller politique avec action, suspense,
émotion.
6 Hawks ne voulait pas faire un film de gangsters,
mais raconter l’histoire d’Al Capone comme s’il
s’agissait des Borgia. Le résultat choqua, mais le film
connut un succès triomphal et la face du cinéma
de gangsters en fut changée à jamais.
Spy Game, jeux d’espions
OCS
Max
84 24 150
63 113
OCS
City
47 27 142
51 38
18.35 ufhSils Maria
D’Olivier Assayas
(Fr/All/Sui, 2014). VM.
2
0.40 yxhThe
Handmaid’s Tale, la
servante écarlate Série.
VM. Avec Elisabeth Moss,
Yvonne Strahovski, Max
Minghella (saison 2, 9 et
10/13, USA).
2
2.35 ufhLa Jeune
Fille sans mains
De Sébastien
Laudenbach (Fr, 2016).
2
3.50 tfwhL’Ordre
et la Morale De Mathieu
Kassovitz (Fr, 2011).
2.05 yfxhWe need
to talk about Kevin
De Lynne Ramsay
(GB/USA, 2011). VM.
4.00 thClemenceau
Téléfilm d’Olivier
Guignard (Fr, 2012).
2 5.30.
Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
OCS
Choc
48 28 143
52 39
17.20 xhS.W.A.T. : Under
siege Téléfilm de Tony
Giglio (USA, 2017). VM.
18.50 xhSniper :
Ultimate kill Téléfilm
de Claudio Fäh
(USA, 2017). VM.
2
0.25 hTu vois le genre ?
2
0.40 yfwhRoman de
gare De Claude Lelouch
(Fr, 2007). Avec
Dominique Pinon, Fanny
Ardant, Audrey Dana.
2
2.25 fxhThe Last
Winter De Larry
Fessenden (USA/Isl,
2006). VM. Avec Ron
Perlman, James Le Gros,
Connie Britton.
0.05 tfchSuburra De
Stefano Sollima (Ita/Fr,
2015). VM.
2.20 fchManiac Cop
De William Lustig (USA,
1988). VM. 2 3.45.
Scarface
OCS
Géants
49 29 144
53 40
Paramount
91 32
Channel 160 56 52
16.55 fhPlain Clothes De
16.10 tfhNevada Smith
Martha Coolidge (USA,
De Henry Hathaway
1987). VM.
(USA, 1966). VM.
18.40 tfhDeux Têtes
18.20 fhDu haut de la
folles De Richard Quine
terrasse De Mark Robson
(USA, 1963). VM.
(USA, 1960). VO.
2
0.40 tfhBlue Chips
2
0.40 ufhScarface De
De William Friedkin (USA,
Howard Hawks (USA,
1994). VM. Avec Nick
1932). NB. VO. Avec Paul
Nolte, Mary McDonnell.
Muni, Ann Dvorak, George
2
2.35 tfLe Traître du
Raft. LIRE ci-dessus.
2
2.10 tfhSi j’étais un
Texas De Budd
espion De Bertrand Blier
Boetticher (USA, 1952).
(Fr, 1967). NB. Avec
VM. Avec Robert Ryan,
Bernard Blier.
Rock Hudson.
2
3.45 rfh100 000
0.10 fhBlue City
dollars au soleil De Henri
De Michelle Manning
Verneuil (Fr/Ita, 1964). NB.
(USA, 1986). VM.
1.45 tfhUn pyjama
1.35 fLes Forbans
pour deux De Delbert
De Jesse Hibbs
Mann (USA, 1961). VO.
(USA, 1955). VM.
3.30 tdhHollywood
2.55 tfLe monde lui
Gossip, les commères
appartient De Raoul
d’Hollywood (Fr, 2016).
Walsh (USA, 1952). VM.
2 4.30.
2 4.40.
12.00 souligné : dernière diffusion
Ciné+ Famiz
82 23 149
62 112
18.15 Merci, les enfants
vont bien ! Série
(Fr, 2007). 9/12.
19.10 rfwhLe Smoking
(USA, 2002). VM.
2
0.50 tfLe Médaillon De
Gordon Chan (H-K, 2003).
VM. Avec Jackie Chan,
Lee Evans, Claire Forlani.
2
2.15 tfsjhRush Hour
De Brett Ratner (USA,
1998). VM. Avec Jackie
Chan, Chris Tucker.
2
3.50 yfsjhRush
Hour 2 De Brett Ratner
(USA/H-K, 2001). VM.
1.15 rfsjhRush
Hour 3 De Brett Ratner
(USA/All, 2007). VM.
2.45 yfhLes Aventures
de Robin des Bois De
Michael Curtiz et William
Keighley (USA, 1938). VM.
2 4.25
Télérama 3599
02 / 01 / 19
85
t 22.35 France 5 Documentaire
t 20.55 Arte Film
Détruire Paris,
les plans secrets de Hitler
Apollo 13
| Film de Ron Howard (USA, 1995) | Scénario : William Broyles Jr, Al Reinert
| 135 mn. VM | Avec Tom Hanks, Bill Paxton, Kevin Bacon, Ed Harris,
| Documentaire de Françoise Cros de Fabrique et Richard Poisson.
Kathleen Quinlan, Gary Sinise, Joe Spano, Tracy Reiner, Chris Ellis.
(France, 2017) | 55 mn. Inédit.
On s’en souvient comme d’un « Schindler bis ». Dans ses mé- | Genre : aventures spatiales.
moires, le général allemand Dietrich von Choltitz, gouverneur 11 avril 1970. La fusée Apollo 13 décolle vers la Lune pour une mission de « routine ». Au bout de deux jours, un incident technique
du « Gross Paris » en août 1944, prétend avoir protégé la capitale
contraint l’équipage à faire demi-tour, certains estimant les
en désobéissant à Hitler. Le télégramme du Führer réceptionné
le 23 août par ce haut gradé zélé ne laissait planer aucun doute : chances de réussite à 10 %… Tout le monde connaît cette page
« Paris ne doit pas tomber aux mains de l’ennemi ou que ce soit un véridique de l’aérospatiale, immortalisée par la phrase « Houschamp de ruines. » Mais l’Histoire est un terrain miné dont les ton, nous avons un problème… », euphémisme qui cache une
faussaires finissent par être démasqués. Si von Choltitz ne mit vraie déroute, une faille dans la grosse machinerie des Etatspas la capitale à feu et à sang, c’est qu’il n’en eut ni les moyens mi- Unis. Reste que les Américains savent toujours transformer un
litaires ni le temps, et qu’il voulut sauver sa peau. « C’est l’insur- échec en réussite. On assiste donc à une épopée où les héros,
rection qui a empêché le forfait de se commettre », conclut Luc Ru- transformés en artisans, rafistolent, improvisent et traversent
toute une série d’épreuves palpitantes : résister au froid monsdolph, ancien inspecteur général de la police nationale.
Accompagnée de cet historien et d’autres spécialistes, trueux, jongler avec le manque d’oxygène… La mort rôde souFrançoise Cros de Fabrique passe les archives allemandes et vent dans cette aventure aux limites du néant.
Tom Hanks joue plutôt la carte de la sobriété, à bon esfrançaises au peigne fin, tombant sur des documents peu accessibles. Comme un rapport du 9 septembre 1944 établissant cient. Malgré certaines touches de sentimentalisme lacrymal
et le bombardement risible de termes techniques incompréque la tour Eiffel ne fut jamais minée, à la différence du palais
du Sénat et d’autres monuments. Son enquête, minutieuse et hensibles, ce spectacle en très haute altitude tient en haleine.
à la forme un peu austère, ne fait pas de révélation fracas- — Jacques Morice
sante, mais dissocie systématiquement mythes et réalités. Et Dans le cadre du cycle « Winter of Moon » sur Arte.
nous replonge dans les semaines périlleuses qui suivirent la Suivi des films Moon et Le Voyage dans la Lune (lire page de droite).
Rediffusion : 8/1 à 13.35.
libération de Paris. — Yohav Oremiatzki
y 20.55 RMC Story Film
Des hommes et des dieux
| Film de Xavier Beauvois (Fr, 2010) | 125 mn
| Avec Lambert Wilson (Christian), Jean-Marie
Frin (Paul), Jacques Herlin (Amédée), Michael
Lonsdale (Luc), Olivier Rabourdin (Christophe),
Philippe Laudenbach (Célestin).
| Genre : grâce profane.
Un petit groupe de croyants en terre
étrangère, que leur dévouement a rendus proches d’une population déboussolée par la guerre civile, s’obstine à ne
rien lâcher. Ce sacrifice, au cœur d’un
fait divers célèbre, offre à Xavier Beauvois la matière de son meilleur film. Magnifiquement éclairé par Caroline
Champetier, le film rime avec l’iconographie catholique. Ainsi, ces corps et visages qu’aurait pu peindre le Caravage :
la scène où Luc, le moine médecin, ausculte le doyen de la communauté,
vieillard aux membres fragiles. Ces références picturales sacralisent les tâches
banales, élèvent les personnages. Deux
séquences ­s uperbes : un chant choral
lancé comme une réponse au bruit oppressant d’un hélicoptère. Puis un repas
pendant lequel les frères communient
littéralement autour d’un enregistrement du Lac des cygnes. Remplacer les
cantiques par du Tchaïkovski donne la
clé d’une grâce profane, où l’art est vécu
comme un sacrement. Des hommes et des
dieux est le digne représentant de cette
foi-là. — Aurélien Ferenczi
Années 1990. Des moines cisterciens ne cèdent pas aux menaces islamistes et ne quittent pas leurs montagnes algériennes. Grand Prix à Cannes.
86
Télérama 3599
02 / 01 / 19
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
Armada Films - Why Not Productions
dimanche
tnt
dimanche 6
t 21.00 France 2 Film
Le Cinquième Elément
| Film de Luc Besson (The Fifth Element, France, 1997) | 130 mn. VM
| Avec Bruce Willis, Milla Jovovich, Gary Oldman, Chris Tucker, Ian Holm.
| Genre : BD comme en vrai.
Chaque film de Luc Besson trace une ligne de fuite. Sous terre
(Subway) ou sous l’eau (Le Grand Bleu). Ce grand enfant veut être
ailleurs, et loin. Ici, il prend également ses distances avec la réalité : trois siècles, excusez du peu. Voici le colossal joujou dont il
rêvait depuis tout petit. Au vertige de foire du Trône s’ajoute l’impression d’un jeu vidéo où l’on zapperait d’Indiana Jones à La
Guerre des étoiles. Surprise : on se retrouve à rire avec le gosse gâ­té,
qui a bien su mener son affaire.
Besson a recruté des maîtres en science-fiction dessinée,
comme Mézières et Mœbius, chargés de lui imaginer tortues
géantes et taxis volants. Et Jean-Paul Gaultier a habillé tout ce petit monde. La BD vivante tient la route et amuse, parce que Besson s’est lui-même amusé à prendre toutes les libertés avec la panoplie des tics et des gadgets du genre. — François Gorin
t 21.00 TF1 Film
Inside Man,
l’homme de l’intérieur
Des effets spéciaux numériques sans poésie ? Pour en prendre plein les yeux, retour aux origines.
y 0.40 Arte Film
Starfilm | Universal - 40 Acres & A Mule Filmworks
Le Voyage dans la Lune
| Court métrage de Georges Méliès (Fr, 1902, version restaurée et en couleur)
| D’après Jules Verne et H.G. Wells | Musique moderne : Air
| Avec G. Méliès (le professeur Barbenfouillis) | 20 mn. Muet.
| Genre : classique revisité.
Une image a longtemps résumé le film le plus célèbre de Georges Méliès : une fusée-obus
s’écrase sur l’œil de la Lune, planète-visage qui grimace de dépit. En découvrant Le
Voyage dans la Lune dans des conditions optimales — restauration numérique de ses couleurs d’origine, peintes à la main —, on mesure à quel point ce plan mémorable est une
idée de génie, une trouvaille limpide et poétique. Il illustre la nature duelle du travail de
Méliès, appliquant au cinéma naissant ses tours de magicien professionnel : un va-etvient permanent entre illusion et réalité. L’illusion d’une expédition de savants croquignolets sur l’astre voisin ; la réalité d’une troupe de saltimbanques, danseuses en tenue
légère comprises, s’incrustant dans des décors en trompe-l’œil inspirés de Gustave Doré.
La partition écrite par le duo électro Air dynamise ces images d’un autre âge. Elle
contribue à la grande pagaille temporelle du film : se mêlent théâtre du xixe, art cinématographique du siècle suivant, tempos électriques d’aujourd’hui. Le déplacement dans l’espace devient ainsi un voyage dans le temps. Un objet vieux de plus
d’un siècle peut en mettre plein les yeux autant que la plus sophistiquée des images
numériques. — Aurélien Ferenczi
Dans le cadre de « Winter of Moon ». Précédé des films Apollo 13 (lire page de gauche) et Moon.
Le plus grand succès
commercial de Spike
Lee est le récit d’une
prise d’otages dans
une banque. Action,
mais pas que…
| Film de Spike Lee (Inside Man, USA, 2006)
| Scénario : Russell Gewirtz | 150 mn. VM
| Avec Denzel Washington, Clive Owen, Jodie
Foster, Christopher Plummer, Willem Dafoe.
| Genre : braquage.
Dans le besoin urgent de « se refaire »
après un bide, Spike Lee signait là son premier film d’action, récit d’une prise
d’otages dans une banque de Wall Street.
Le scénario s’inspire d’Un après-midi de
chien, de Sidney Lumet, sans en atteindre
ni la tension ni l’épaisseur. Pourtant, ce
n’est pas non plus un pur exercice de style.
Spike Lee parle de l’Amérique post-11 Septembre et se concentre sur le paradoxe
d’un scénario où le braquage n’en est pas
tout à fait un — le film abonde en simulacres inattendus, c’est sa dimension la
plus captivante.
Côté acteurs, le meilleur tient à une
sous-intrigue, une histoire de secret honteux qui voit intervenir Jodie Foster en
médiatrice privée, spécialisée dans la jetset. A la fois radieuse et réfrigérante, elle
donne une classe maximale au cynisme le
plus écœurant. Comme escompté, Inside
Man fut un triomphe. Et reste le plus
grand succès de la carrière de Spike Lee.
— Louis Guichard
Télérama 3599
02 / 01 / 19
87
câble | satellite
Mandela a gagné. En
théorie, l’apartheid
a perdu. En pratique,
Blancs et Noirs unis
derrière une équipe
de rugby, cela peut
transformer l’essai…
y 20.50 Ciné+ Emotion Film
Invictus
toire de l’équipe nationale pour réconcilier tout le monde. Mais
les Springboks n’ont jamais été soutenus par les Noirs. Et l’équipe
est médiocre. C’est une des forces du film : montrer que les
grands gestes peuvent s’appuyer sur un brin de naïveté ou de folie. Une sorte de mystique du sport et de la politique se fait jour.
Une foi inébranlable, chevillée au réel. « On n’est jamais à 100 %
dans le sport comme dans la vie », souffle Mandela à François Pienaar (Matt Damon), le capitaine des Springboks. Ces handicaps
rendent la victoire d’autant plus retentissante.
Eastwood, cinéaste rassembleur, filme la ferveur collective,
nous fait revivre cette aventure humaine, orchestrant l’émotion
en un formidable crescendo. — Jacques Morice
Rediffusions : 7/1 à 8.30, 10/1 à 22.40, 15/1 à 8.30.
r 20.55 13ème Rue Série
t 20.50 Polar+ Série
Spring Tide
Missing
| Série créée par Cilla et Rolf Börjlind, d’après leur roman Marée d’équinoxe
(Springfloden, saison 2, 1 et 2/10, Suède, 2018) | 2 × 45 mn. VM. Inédit
| Avec Julia Ragnarsson (Olivia Rönning), Kjell Bergqvist (Tom Stilton),
Cecilia Nilsson (Mette Olsäter), Dar Salim (Abbas).
Après les révélations au sujet de ses parents à la fin de la saison 1,
l’étudiante et apprentie flic Olivia Rönning a fait un break de six
mois au Mexique. Tandis que son « coéquipier » de fortune, l’ancien inspecteur Tom Stilton, vit reclus sur une île. Le jour de son
retour, pas de chance : un inspecteur des douanes s’est pendu,
mais semble avoir été frappé à la tête. Olivia recueille la fille du défunt. Dans le même temps, à Marseille, une femme aveugle est poignardée. Les deux affaires semblent liées à un trafic de drogue…
L’atypique duo se reforme pour une deuxième saison. A ses
débuts, Spring Tide faisait illusion, mais plus maintenant. Reprenant sans génie tous les ingrédients du nordic noir à la Bron, la
série est devenue une version exsangue du genre. Ni l’enquête ni
les souffrances d’Olivia (rendez-nous Saga Norén !) ne retiennent
l’attention. — Sébastien Mauge
Rediffusions : 8/1 à 22.45, 13/1 à 13.50.
| Série de Colin Nutley (saison 1, 1 et 2/4,
Suède, 2017) | Scénario : Colin Nutley et Peter
Lindblom | 2 × 45 mn. Inédit | Avec Helena
Bergström (Maja Silver), Johan Widerberg
(pasteur Stein), Mattias Nordkvist (Erik Wester).
La lieutenant de police Maja Silver, de retour dans sa ville natale après plusieurs
années passées à Stockholm, veut renouer avec sa fille Becky, avec qui elle est
brouillée. A peine arrivée, son ancien
mentor, Ragnar, meurt d’une crise cardiaque. Maja est alors chargée de reprendre l’affaire sur laquelle il travaillait :
la mort mystérieuse d’une jeune fille,
dont le corps a été retrouvé près d’une
route. Maja pense que son décès pourrait
être lié à la présence, dans la ville, d’un
mouvement chrétien sectaire. Son leader,
le charismatique pasteur Stein, semble
88
Télérama 3599
02 / 01 / 19
exercer une influence magnétique sur
plusieurs adolescents du cru…
Une enquêtrice désabusée débarque
dans une petite communauté minée par
les secrets : le pitch de ce polar suédois
n’est pas vraiment inédit. Mais les ingrédients sont suffisamment bien dosés pour
qu’on accroche. Il y a déjà l’ambiance mélancolique et légèrement oppressante de
la série : baignant tout entière dans la pénombre hivernale propre aux latitudes
scandinaves, elle fait la part belle aux ambiguïtés psychologiques de ses personnages. Dans le rôle principal, Helena
Bergström, star en son pays, est parfaite.
Et comme l’enquête a le bon goût de ne
s’étendre que sur quatre épisodes, on voit
mal comment ne pas la recommander aux
amateurs du genre. — Pierre Ancery
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
Warner Bros. Pictures/Malpaso Productions
| Film de Clint Eastwood (USA, 2009) | Scénario : Anthony Peckham
| 125 mn. VM | Avec Morgan Freeman (Nelson Mandela),
Matt Damon (François Pienaar), Tony Kgoroge (Jason Tshabalala),
Patrick Mofokeng (Linga Moonsamy), Matt Stern (Hendrick Booyens).
| Genre : rassembleur.
Un dur à cuire qui rêve de sieste molle, c’est le profil type dans le
ciné­ma de Clint Eastwood. Cinéma masochiste, tiraillé entre le
laisser-aller et l’acharnement à vaincre. Quoi donc ? L’adversaire
sportif, pourquoi pas… ? Eastwood avait abordé ce thème sur un
plan intimiste (la boxe, Million Dollar Baby). Il le fait cette fois à
l’échelle d’un pays : l’Afrique du Sud, en 1995, lors de la Coupe du
monde de rugby. ­Nelson Mandela vient d’être élu. L’apartheid est
enterré. Dans les faits, il perdure. Mandela compte sur une vic-
tnt
TF1
dimanche 6
1 1 1 1 1
France 3
2 2 2 2 2
3 3 3 3 3
France 5
5 5 5 5 5
Arte
7 7 7 7 7
5.00dsIl était une fois la Foux
de Sainte-Anne d’Evenos
5.40sTout le monde veut
prendre sa place Jeu.
6.35sMotus Jeu.
7.05dsGrandeurs nature
(Fr, 2017).
Les géants des mers.
8.05sRencontres à XV
8.30shSagesses bouddhistes
8.45shIslam
9.15shA l’origine, Berechit
9.30shChrétiens orientaux
10.00shPrésence protestante
10.30shLe jour du Seigneur
Messe (à 10h45) en direct
de l’église du Saint-Esprit
à Meudon-la-Forêt.
12.00sTout le monde veut
prendre sa place Jeu.
13.00sJournal
13.20sh13h15, le dimanche…
14.20sVivement dimanche
Divertissement.
Présentation : Michel
Drucker.
15.30sVivement dimanche
prochain Divertissement.
16.45shStade 2 collection
17.00shStade 2 En direct.
18.10shLes enfants de la télé
Divertissement.
Présentation :
Laurent Ruquier.
20.00sJournal
20.30s20h30 le dimanche
20.55shD’art d’art !
Paul Cézanne.
5.05sQuestions pour
un super champion Jeu.
6.00sLudo La garde du Roi lion.
tBoule et Bill.
8.15sDimanche Ludo
Scooby-Doo et le triangle
des Bermudes.
yLes Dalton.
11.20shOn a la solution
A Orléans : Millançay,
le combat des graines.
12.00Le 12/13
12.10sDimanche en politique
12.55ydshLe Monde de Jamy
(Fr, 2015). Les étonnants
pouvoirs des forêts (nº 5).
14.00sFootball Au cœur des
régions. Coupe de France.
32es de finale. En direct.
16.10sLe plein de buts En direct.
16.40shLes carnets de Julie
Val-Thorens, en Savoie.
17.15s8 Chances de tout
gagner Jeu. Présentation :
Carinne Teyssandier.
17.55sLe grand slam Jeu.
Présentation : Cyril Féraud.
19.00Le 19/20
20.00isVu Divertissement.
Vu de la semaine.
20.10Météo régionale
20.15tshZorro Série (saison 2,
17/39, USA, 1959). Colorisé.
20.40sTout le sport
20.50sTerres de partage
6.30sZouzous Oui-Oui,
enquêtes au Pays des jouets.
tT’choupi à l’école. tMofy.
Miffy. tBoris. tPetit Ours
Brun. yErnest et Célestine.
yYétili. Apprends
avec Timmy.
8.30sSilence, ça pousse !
9.25ydshCyrano, c’est nous
(Fr, 2015).
10.25sEchappées belles
L’Inde des maharadjas.
12.00shLes escapades
de Petitrenaud
12.35sC l’hebdo Talk-show.
Présentation : Ali Baddou.
13.35dsEn croisière sur le
géant des mers (Fr, 2018).
15.05dshDes trains pas
comme les autres
(Fr, 2016). Italie (1/2).
15.35dsLes Secrets du
tombeau du Christ
(USA, 2017).
16.30ydsDynasties (GB,
2018). Un roi exilé (1/5).
LIRE TRA 3597-98, page 223.
17.25dshLes Mystères
de Tintin (Fr, 2018).
A la recherche
du Lotus Bleu (3/3).
18.25dsLe 36, quai des
Orfèvres, les trésors
de la préfecture de police
(Fr, 2018).
20.00dshSantorin, aux
sources de l’Atlantide
(Fr/GB, 2010).
20.50shBien évidemment
Les super aliments.
8.00tdhGrandir sur la route
de la soie (Fr/Dan, 2017).
En quête d’équilibre.
LIRE page 66.
8.20hLa preuve par trois
8.45dhPasse me voir ! (2017).
9.10hArte Junior, le mag
9.25yfsjThe Artist
Comédie dramatique
de Michel Hazanavicius
(Fr/Bel, 2011). NB. Muet.
LIRE TRA 3597-98, page 222.
11.25dhCuisines des terroirs
(All, 2018). La Cantabrie.
11.55dMétiers d’autrefois,
artisans d’aujourd’hui
Le coutelier.
La tanneuse de peaux
de poissons.
12.50dMystérieux Lézards
Une évolution inattendue.
13.45dLe Diable de Tasmanie
Un prédateur sans avenir ?
14.35dLes Loups, sauveurs
du parc de Yellowstone
(Fr/All, 2017).
16.05ydsMonuments sacrés
Temples d’Asie : la nature,
les hommes et les dieux (3/4).
LIRE TRA 3597-98, page 190.
17.35tdshFred Astaire
L’homme aux pieds d’or.
18.30dhGala d’investiture de
John Fitzgerald Kennedy,
1961 (All, 2018).
19.15tdshGraines d’étoiles…
cinq ans après (Fr, 2018).
Le chemin des étoiles (3/5).
19.45hArte journal
20.05dsh360°-GEO (2017). Inde,
la médecine ayurvédique.
21.00 21.00 21.00
20.55
20.55 Le Cinquième
Elément
Inspecteur
Barnaby
Les Routes
de l’impossible
Apollo 13
tfswhFilm policier de Spike
Lee (Inside Man, USA, 2006).
150 mn. VM.
Avec Denzel Washington,
Clive Owen, Jodie Foster.
6 Un braquage signé Spike Lee,
oui, mais tout en trompe l’œil.
Quelques flottements, mais une
Jodie Foster haut de gamme en
médiatrice jet-set ultra cynique.
LIRE page 87.
tfsjFilm de science-fiction
de Luc Besson (The Fifth Element,
Fr, 1997). 130 mn. VM.
Avec Bruce Willis, Milla Jovovich,
Gary Oldman.
6 xxiiie siècle, une ville
déglinguée. L’histoire simpliste
(le Bien contre le Mal)
est compensée par la mise
en scène. Un beau joujou
qui nous amuse et nous ravit.
LIRE page 87.
shSérie (GB, 2018). 90 mn. VM.
Avec Neil Dudgeon, Nick Hendrix,
Fiona Dolman, Annette Badland.
L’effet papillon (saison 20, 2/6).
Dans le comté anglais
du Midsomer, l’inspecteur
Barnaby tente de résoudre
des enquêtes criminelles
peuplées de sombres secrets
et d’histoires de familles.
dshZambie, ainsi va la vie.
De Sebastian Perez Pezzani
et Guillaume Lhotellier (Fr, 2018).
Un très vieux camion qui a servi
à bâtir les maisons de milliers
de paysans continue à travailler,
malgré les fuites et les pannes,
peinant sur les pistes de Zambie.
21.40 Bhoutan,
le bonheur à tout prix.
D’Alexandre Spalaïkovitch
et Guillaume Lhotellier (Fr, 2018).
23.30
Esprits criminels
23.10 Subway
22.30
Inspecteur Barnaby
sxhSérie (USA, 2009). 105 mn.
VM. Avec Joe Mantegna, Thomas
Gibson, Kirsten Vangsness,
A.J. Cook.
Dans la gueule du loup
(saison 4, 15/26).
0.20 La nouvelle souche (24/26).
6 Un tueur en série donne
du fil à retordre à une équipe
policière… Quoi ? Vous croyez
avoir déjà vu cet épisode
d’Esprits criminels ?
C’est vrai que, moi aussi,
ça me dit quelque chose…
rfsFilm policier de Luc Besson
(Fr, 1985). 100 mn.
Avec Christophe Lambert,
Isabelle Adjani, Richard Bohringer.
6 Pas mal de vide dans ce clip
géant. On ne retient qu’une
ou deux friandises dues
seulement aux acteurs.
sjhSérie (GB, 2013). 95 mn. VM.
Avec Neil Dudgeon, Gwilym Lee,
Fiona Dolman, Mark Heap.
Frissons de Noël (saison 16, 1/5).
Enquête sur le meurtre
d’un homme, poignardé avec une
arme ancienne, lors d’une partie
de chasse au fantôme dans une
demeure prétendument hantée.
22.35 T
Détruire Paris,
les plans secrets d’Hitler
0.55isxhHistoires courtes
Du blanc à l’âme,
d’Aude Thuries (Fr, 2016).
1.25 A ton âge, le chagrin,
c’est vite passé,
d’Alexis Langlois (Fr, 2016).
2.00sh13h15, le dimanche…
2.45shStade 2
3.50dsMontréal, la ville
du monde entier (2016).
4.25sTout le monde veut
prendre sa place 2 5.20.
0.10sSoir 3
0.30swInspecteur Barnaby
Série. La légende du frère
Jozef (saison 20, 1/6, GB,
2018). VM.
2.00sLe festin de Julie
à Chambord
4.05sOn a la solution
A Montpellier : les survoltés
d’Aubais.
4.35Les matinales 2 5.05.
T
Inside Man,
l’homme
de l’intérieur
tf1 | france 2 | france 3 | france 5 | arte
France 2
6.30tsTFou Chuggington.
Mike le chevalier.
Tib et Tatoum. Top Wing,
toutes ailes dehors.
Les Minijusticiers.
Robin des Bois. Lassie.
Marblegen.
10.05shAutomoto
11.00shTéléfoot En direct.
12.00sLes douze coups de midi
Jeu. Présentation :
Jean-Luc Reichmann.
13.00sJournal
13.30sReportages découverte
Le monde fantastique
des inventeurs.
14.45sGrands reportages
Les filles de la Légion
d’honneur.
16.05sBaby boom (Fr, 2018).
Seule (nº 1).
17.10sSept à huit life
18.15sSept à huit
19.50sPetits plats en équilibre
Yakitori bœuf-fromage.
19.55sLes apprentis du goût
20.00sJournal
20.35sTF1, rendez-vous sport
20.40sHabitons demain
20.45sA chacun sa ville
1.15tswhPerson of interest
Série (saison 5, 12 et 13/13,
USA, 2016). VM.
3.00Programmes de la nuit
2 6.25.
TNT/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
T
r
tdshDe Françoise Cros
de Fabrique et Richard Poisson
(Fr, 2017). 55 mn. Inédit.
6 On se souvient du général
von Choltitz comme du sauveur
de Paris, menacé de destruction
par Hitler. Cette enquête lui
retire la médaille. LIRE page 86.
23.30tdsRendez-vous en terre
inconnue (Fr, 2017). Kev
Adams chez les Suri (nº 25).
1.20dsAliments ultra
transformés, le plein
de chimie (Fr, 2018).
2.10tdsLes Batailles
de la culture (Fr, 2015).
3.05dsEléphants du
Kilimandjaro (Jap, 2013).
3.55La nuit France 5
2 5.35.
s Télétexte j Audiodescription h Télévision de rattrapage
T
tfsDrame de Ron Howard
(USA, 1995). 135 mn. VM.
Avec Kevin Bacon,
Tom Hanks, Ed Harris.
6 « Houston, nous avons un
problème… » La phrase
est restée. La mort qui rôde
dans cette aventure aux limites
du néant et la sobriété
inaccoutumée de Tom Hanks
donnent du cachet à cette
épopée spatiale historique
en très haute altitude.
LIRE page 86.
23.10 Moon
T
tfFilm de science-fiction de
Duncan Jones (Moon, GB, 2009).
90 mn. VM. Avec Sam Rockwell,
Dominique McElligott.
6 De la SF adulte, intelligente.
Le vide des espaces
interstellaires est glaçant.
0.40yshLe Voyage
dans la Lune Court métrage
de Georges Méliès (Fr, 1902).
LIRE page 87.
1.00yhLeonard Bernstein :
« Mass », oratorio scénique
Par le chœur de l’Orchestre
de Paris.
Dir. Wayne Marshall.
En 2018.
2.50Arte journal
3.10ydNi épouse ni
concubine (All, 2016).
La nouvelle femme chinoise.
2 5.00.
Télérama 3599
02 / 01 / 19
89
tnt
M6
6 6 6
6 6
LCP
13 107 13
13 13
France 4
14 63 14
14 14
France Ô
19 65 19
19 19
W9
9 59 9
9 9
Gulli
18 169 18
18 18
6.00 sM6 music Clips.
7.00 sAbsolument stars
10.10 sTurbo Magazine.
Présentation : Dominique
Chapatte.
La route du rock, du blues
et de la country (1/2).
12.30 sSport 6 Magazine.
12.45 sLe 12.45
13.20 sRecherche
appartement ou maison
Télé-réalité. Présentation :
Stéphane Plaza.
14.45 sMaison à vendre
Magazine. Présentation :
Stéphane Plaza. Katia.
17.20 s66 minutes
Magazine. Présentation :
Xavier de Moulins.
18.40 s66 minutes :
grand format Magazine.
Présentation :
Xavier de Moulins.
19.45 sLe 19.45
20.25 tsScènes
de ménages Série.
9.30 rLa Soif du monde
Téléfilm de Thierry
Piantanida et Baptiste
Rouget-Luchaire
(Fr, 2012).
11.00 rdTerra (Fr, 2015).
12.35 dhMenaces en mer
du Nord (2018).
13.30 hHas#tag Magazine.
14.05 Terra Terre
14.30 hMa voix compte
15.00 Manger, c’est voter
15.30 tdLes Dessous
de la mondialisation
Mexique,
sous l’emprise du Coca.
16.00 yRembob’INA
Bernard Pivot et
Alexandre Soljenitsine.
LIRE TRA 3597-98, p. 191.
17.45 dLe jour où
(Fr, 2016).
Staline a gagné la guerre.
18.40 Droit de suite
19.10 Le journal de la
Défense Magazine.
20.00 Etat de santé
Magazine.
8.30 sZouzous
11.10 tsLes
Pyjamasques
12.00 sSlugterra : les
mondes souterrains
12.50 tsLes
Mystérieuses Cités d’or
14.20 sLego Star Wars :
les chroniques de Yoda
15.25 tsStar Wars Rebels
16.55 sScooby-Doo, la
légende du Phantosaure
*2011 Téléfilm d’Ethan
Spaulding (USA, 2011).
18.05 sFort Boyard
Divertissement.
Présentation : Olivier
Minne. Invités : Maëva
Coucke, Sébastien Cauet,
Camille Cerf, Maxime
Guény, Miko, Pascal
Salviani.
20.20 sBien évidemment
20.25 tsParents, mode
d’emploi Série (Fr, 2013).
12.00 shPage 19 Invitée :
Elizabeth Tchoungui.
12.15 shDieu m’est
témoin Magazine.
12.45 shKaz : débat
animé Episode 4 :
Parcours de réussite,
le décryptage.
13.40 shJardin créole
Magazine. Compil.
14.05 shDe l’or sous
la tôle (Fr, 1 et 2/5).
15.00 shCirkafrika
Spectacle. Enregistré au
Cirque Phénix, pelouse
de Reuilly, en 2012.
16.30 rshMeurtres au
paradis Série (saison 6,
3 et 4/8, Fr/GB, 2017).
18.30 sInfô soir
18.45 shL’année
de la voile 2018
19.40 ish#Flash talk
Peut-on encore rire
de tout ?
20.30 shLoca Terre
20.45 shVilla Karayib
Série (saison 2, Fr).
6.00 sWake up Clips.
7.30 sLe hit W9 Clips.
8.40 sW9 Boutique
Magazine. Présentation :
Pierre Dhostel et Valérie
Pascale.
10.50 sGénération Top 50
Magazine. Présentation :
Jérôme Anthony.
12.40 sLe Visiteur de Noël
Téléfilm de Christopher
Leitch (USA, 2002).
14.20 sLe Plus Beau Noël
de ma vie Téléfilm de
Justin G. Dyck (Can, 2018).
15.50 sA la recherche
de l’esprit de Noël
Téléfilm de Ron Oliver
(USA, 2016). VM.
17.30 sLa Petite Boutique
de Noël Téléfilm de Peter
Sullivan (USA, 2017).
19.00 sUne superstar
pour Noël Téléfilm de
R.C. Newey (USA, 2017).
8.00 hJeunesse…
12.10 yOggy
et les cafards
12.35 tZig & Sharko
13.00 yhOggy
et les cafards
13.25 Le Gu’live en fait
toute une montagne
Hiver : Passer
sa 1ère étoile.
13.30 hTrolls :
en avant la musique !
14.45 hLego Friends :
cinq filles en mission
16.00 hLes Super Nanas
17.00 tZig & Sharko
17.25 yhOggy
et les cafards
17.50 tZig & Sharko
18.15 yhOggy
et les cafards
18.35 tZig & Sharko
19.00 Magic Kids, les
magiciens sont dans
la ville ! Divertissement.
20.40 Le Gu’live en fait
toute une montagne
20.45 G ciné
21.00
21.00
21.00 20.55
21.00 20.55 Zone interdite
Rembob’INA
Avant toi
Passion outre-mer
Banzaï
C’est pas sorcier
shMag. Présentation :
Ophélie Meunier.
Abou Dhabi : des Français
au cœur de la nouvelle folie
des Emirats.
Magazine. Présentation :
Patrick Cohen.
Cinq colonnes à la une.
Patrick Cohen revient
sur les grandes heures
de la télévision.
22.30 LCP le mag
Magazine.
Littoral : alerte à l’érosion.
rfsDrame de Thea
Sharrock (USA, 2016).
105 mn. VM. Avec Emilia
Clarke, Sam Claflin.
6 Film opportuniste
au dénouement plutôt
mesquin, qui lorgne
le succès en fusionnant
Intouchables et le mélo
pour adolescents.
shMagazine. Présentation :
Daniel Picouly.
Episode 8. 22.40 Episode 7.
rfsjComédie de Claude
Zidi (Fr, 1982). 110 mn.
Avec Coluche, Valérie
Mairesse, Zabou Breitman.
6 Michel déteste
les voyages. Isabelle,
sa fiancée, est hôtesse
de l’air. On voit arriver
le comique de situation
avec ses gros sabots.
Et on a, hélas, raison.
ihMagazine. Présentation :
Frédéric Courant, Jamy
Gourmaud et Sabine
Quindou.
Théorie de l’évolution :
de Darwin à la génétique.
21.20 Le système solaire.
21.55 Sous le soleil.
22.20 L’homme
de Néandertal.
22.50 Les hérissons.
22.50 rsxBones Série.
Fin de partie. Roman
meurtrier. Monsieur Ed
(saison 2, 12 et 15/21,
USA, 2007) (saison 3,
3/15). 2 1.25.
3.20 thGawayn
2
23.50 yCorneil et Bernie
0.20 Hubert & Takako
1.00 Foot 2 rue extrême
2.25 tTotally Spies
2 3.15.
TFX
TF1
20 66 20 Séries Films 20 20
r
22.45 rfswSi je reste
De R.J. Cutler (USA, 2014).
VM. Avec Liana Liberato.
0.30 tsSuits, avocats
sur mesure (saison 2, 13
et 14/16, USA, 2012). VM.
2 1.50.
23.05
Enquête exclusive
23.00 Le jour où…
swhMagazine. 160 mn.
Présentation : Bernard
de La Villardière.
Love in USA :
entre puritanisme
et liberté sexuelle.
0.25 Harvey Weinstein :
l’affaire qui a changé
le monde.
tdDe Laurent Portes
(Fr, 2015). 60 mn.
… Roosevelt a choisi
la guerre (3/3).
6 Malgré des
reconstitutions
outrancières, une
intéressante plongée dans
les coulisses du moment
où Roosevelt engagea les
Etats-Unis dans la Seconde
Guerre mondiale.
1.50 Programmes
de la nuit 2 6.00.
T
0.00 Droit de suite
Magazine. Roosevelt :
l’entrée en guerre.
0.30 dLe bonheur est
pour demain ! (Fr, 2017).
1.30 Droit de suite
Progrès : demain,
le bonheur garanti ?
2.00 tdLes Dessous
de la mondialisation
(Fr, 2017). Spitzberg,
les vigies du climat.
2.30 hHas#tag Magazine.
Trump : serial twitteur.
3.00 hMa voix compte
3.30 tdSimone Veil,
mémoires d’une
immortelle (Fr, 2018).
4.00 shLivres & vous…
Magazine. 2 4.00.
90
Télérama 3599
02 / 01 / 19
0.30 shCirque du Soleil :
Amaluna Spectacle. Mise
en scène : Diane Paulus.
Enregistré en 2012,
à Montréal.
1.20 shCirkaCuba
Spectacle. Par le Cirque
Phénix.
2.50 shMultiscénik
Magazine. Présentation :
Greg Germain.
« La vie sans
fards »/« Ségou ».
2 4.25.
RMC Story 23 68 TMC
23 23 23 10 60 10
10 10
r
11 61 11
11 11
T
12.25 swhNon élucidé
Magazine. Présentation :
Arnaud Poivre d’Arvor
et Jean-Marc Bloch.
Le destin brisé de Gaëlle
Fosset. Meurtre sur l’A31 :
l’affaire Xavier Baligant.
15.45 tThe Closer :
L.A. enquêtes
prioritaires Série
(saison 7, 7 à 12/21,
USA, 2011). VM.
12.55 sLa Fille du désert
Téléfilm de Roger Young
(USA, 2014).
16.20 sLa Dernière
Enigme Téléfilm
de Gary Yates
(Can, 2010).
18.00 sLe Mariage
de ma meilleure amie
Téléfilm de Gary Yates
(Can, 2010).
19.50 sLes Mystères
de l’amour Série
(saison 19, 12/26, Fr).
6.30 sVétérinaires, leur
vie en direct (Fr, 2017).
Le malaise inquiétant de
Filou, le bouvier bernois
(nº 1). La maladie
mystérieuse de Jiang,
le panda roux (nº 2).
8.30 sTFX infos
8.35 swDragon
Ball Super
10.55 Total rénovation :
ma maison sur mesure
9.15 sPetits Secrets
entre voisins Série.
14.00 tswForever
Série (saison 1, 17 à 20/22,
USA, 2015). VM.
17.20 sNos chers voisins
Série (Fr, 2015).
Nos chers voisins
fêtent la nouvelle année.
19.15 sNos chers voisins
Série (Fr, 2018).
20.55 Des hommes
et des dieux
21.00 Cold Case :
affaires classées
20.55 Les Rois mages
21.00 Missions
TT
yfwDrame de Xavier
Beauvois (Fr, 2010). 125 mn.
Avec Lambert Wilson,
Jean-Marie Frin.
LIRE page 86.
23.00 rfMolière De
Laurent Tirard (Fr, 2007).
Avec Romain Duris.
1.05 tfwLes Seigneurs
de la guerre De Peter
Chan et Wai Man Yip
(Ch/H-K, 2007). 2 3.05.
T
tswSérie (USA, 2007).
Avec Kathryn Morris.
Cœurs patients
(saison 5, 2/18).
21.50 Monde extérieur (3/18).
22.45 Soirée mortelle
(saison 3, 2/23, 2005).
23.35 Coup double
(saison 4, 14/24, 2007).
0.30 sw90’ enquêtes
Flics de choc pour
banlieue chic. 2 2.10.
r
rfsComédie de Didier
Bourdon et Bernard
Campan (Fr, 2001). 115 mn.
Avec Didier Bourdon,
Bernard Campan,
Pascal Légitimus.
Alors qu’ils font route
vers la crèche de la Nativité,
les trois Rois mages
sont projetés dans le futur,
au XXIe siècle, à Paris.
22.50 swhChroniques
criminelles Magazine.
2 2.25.
T
tshSérie (Fr, 2017).
125 mn. Avec Hélène Viviès,
Clément Aubert,
Natasha Andrews.
Irène (saison 1, 6/10).
21.15 Faute (7/10).
21.45 Phénix (8/10).
22.15 Volodia (9/10).
22.40 Orage (10/10).
23.05 swAir Téléfilm
de Christian Cantamessa
(USA, 2015). VM.
Avec Norman Reedus,
Sandrine Holt. 2 0.55.
VM version multilingue w Déconseillé aux moins de 10 ans x … de 12 ans c … de 16 ans v … de 18 ans
C8
8 58 8
8 8
7.00 Télé-achat
9.00 Les animaux de la 8
Magazine. Présentation :
Sandrine Arcizet et Elodie
Ageron.
13.25 JT
13.35 fwLa Colère
de Sarah De Paul A.
Kaufman (USA, 2010).
15.20 wLe Droit d’être
mère Téléfilm de Michael
Scott (USA, 1996).
16.55 wFatale Rivale
Téléfilm de James
Hayman (USA, 1995).
18.45 wLa Fin d’un rêve
Téléfilm de Graeme
Clifford (USA, 1996).
RMC
24 98 24
Découverte 24 24
11.10 dshWheeler
Dealers France (Fr, 2016).
Mazda MX-5 (6/10).
Renault Super 5 GT Turbo
(7/10). Jeep Wrangler
(8/10). Jaguar XJS V12
(9/10). Alfa Romeo Alfetta
GTV 2000 (10/10).
15.45 shLes Derniers
Alaskiens (USA, 2015).
Des provisions pour
l’hiver (2/8). L’hiver
approche (3/8).
L’apprentissage de la
survie (4/8). La course
contre le temps (5/8).
Au cœur de l’hiver (6/8).
Survivre à la nature (7/8).
20.50 dwhAhnenerbe :
les terribles savants
d’Hitler (Fr, 2016).
21.50 rdhLes Junkies
d’Hitler (Fr, 2015).
22.50 dsLes Villes sous
l’Occupation (Fr, 2018).
Toulouse (2/4).
2 0.05.
21.00 T
La Fleur du mal
tfDrame de Claude
Chabrol (Fr, 2003). 135 mn.
Avec Nathalie Baye, Benoît
Magimel, Suzanne Flon.
6 Retour d’un fils dans
sa si chabrolienne famille
bordelaise. Un bon petit
cru bourgeois où le mal
se transmet en héritage.
23.15 tfjAu cœur
du mensonge
De Claude Chabrol
(Fr, 1998).
Avec Sandrine Bonnaire,
Jacques Gamblin.
1.10 Programmes
de la nuit 2 6.45.
m6 | lcp | france 4 | france ô | w9 | gulli | c8
6ter
22 67 22
22 22
NRJ 12
12 62 12
12 12
21.00 swhSOS ma
famille a besoin d’aide
Magazine. Présentation :
Pascal Soetens.
Le SOS de Charlyne
et Sonia.
Le SOS de Toni,
Alexandre et Patricia.
Le SOS de Florent,
Sylviane et Joël.
2.00 Programmes
de la nuit 2 6.30.
CStar
17 64 17
17 17
21.00 whChicago Fire
Série. Qui vit, qui meurt ?
Les pions du système.
Etre là l’un pour l’autre
(saison 5, 11, 12 et 7/22,
USA, 2016). VM.
23.30 cMeilleurs Vœux
de plaisirs Téléfilm de
Ron Clark (USA, 2014).
1.05 cSecret de femme
Téléfilm de Richard John
Baker (USA, 2014). 2 2.40.
Canal+
4 4 4
4 4
6.00ydshLes Paris
du globe-cooker (Fr, 2018).
Les Grecs et les Maliens.
7.00sCartoon+
8.10yfshFerdinand Film
d’animation de Carlos
Saldanha (USA, 2017). VM.
9.55rfsjhLa Deuxième
Etoile Comédie de Lucien
Jean-Baptiste (Fr, 2017).
Avec Lucien Jean-Baptiste,
Firmine Richard.
11.35shLa boîte à questions
Best of. En clair.
11.40rswhLes Zozos
migrateurs En clair.
Au pays du soleil levant.
12.35shRencontres de cinéma
Invités : Camille Chamoux,
Jonathan Cohen, Patrick
Cassir. En clair.
13.05sh21 cm Invité :
Maxime Chattam. En clair.
14.05ushLes Cahiers
d’Esther En clair.
14.10yswL’Amie prodigieuse
Série (saison 1, 5 et 6/8,
Ita, 2018). VM.
16.00dsLes Coulisses d’une
création originale (2018).
L’Amie prodigieuse (nº 2).
16.15shInvisible
16.45sAvant-match En direct.
17.00shRugby ClermontAuvergne/La Rochelle.
Top 14. 14e journée.
En direct.
18.55shCanal rugby club
En direct. En clair.
21.00
0.20 C’est mon choix
1
12.30 swSnapped :
les femmes tueuses
Magazine. Lupita Acuña.
Kimberly Parker.
Tina Lunney.
15.10 tswMédium Série
(saison 5, 6, 8 et 9/19,
USA, 2009). VM.
17.55 tMr. Selfridge :
l’histoire vraie du
pionnier du shopping
Série (saison 1, 4 à 6/10,
GB, 2013).
dshD’Olivier Dacourt, Marc
Sauvourel (Fr, 2018). 95 mn.
Le racisme dans le football.
A travers des interviews
de stars du football,
Olivier Dacourt évoque le racisme
que subissent régulièrement
certains joueurs sur le terrain.
21.00 r
Twilight, chapitre 1 :
fascination
21.00
Une femme
d’honneur
rfsFilm fantastique
de Catherine Hardwicke
(USA, 2008). 125 mn. VM.
Avec Kristen Stewart,
Robert Pattinson.
Les amours contrariées
d’une adolescente et d’un
vampire au cœur tendre.
shSérie (Fr, 2005). 230 mn.
Avec Corinne Touzet,
Romaric Perche.
Sans mobile apparent
(saison 9).
Enquête sur le meurtre
d’un homme dont l’alliance
a été arrachée. Isabelle
Florent se souvient
d’une affaire similaire...
22.55 Violences conjugales.
2 0.50.
22.35 In the fade
r
rfsjwhDrame de Fatih Akin
(Aus dem Nichts, All/Fr, 2017).
104 mn. VM. Inédit.
Avec Diane Kruger, Denis
Moschitto, Numan Acar.
6 Anéantie par la mort
de son mari kurde, tué
dans un attentat, une habitante
de Hambourg passe à l’action…
Un discutable éloge
de la violence kamikaze.
LIRE page 110.
0.20shL’hebd’Hollywood
Spécial Golden Globes.
0.40sh76e Cérémonie
des Golden Globe Awards
En direct. Tapis rouge.
2.00 Cérémonie.
Présentation : Sandra Oh
et Adam Samberg.
2 5.00.
TNT (1 à 25)/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
F Film D Documentaire
Canal+
Séries
42 12 155
42 43
6.20 tswhThe Assassination
of Gianni Versace Série
(épisodes 1 à 9/9, USA, 2017).
VM.
14.15 yhThis is us Série
(saison 3, 1 à 9/18, USA, 2018).
VO.
20.30 hL’hebd’Hollywood
Spécial Golden Globes.
20.50 tsxhSmilf Série.
Une boîte de dunkin’ donuts
et deux giclées de sirop
d’érable. 1800 filet-o-fishes et
un Coca light. Un demi-gâteau
et un granité à la framboise
bleue. Une pizza et un shot
d’eau bénite. Cours, Bridgette,
cours ou quarante-huit
cupcackes brûlés et… Pudding
au chocolat et 5 litres de
boisson énergisante. Pop-corn
familial et une cannette de vin.
Un déjeuner et deux tasses
de café (saison 1, 1 à 8/8,
USA, 2017). VM.
6 Une mère célibataire tente
de joindre les deux bouts.
Une comédie sociale inégale
mais attachante, qui révèle
une nouvelle créatrice engagée,
Frankie Shaw.
0.40 whThe Gifted
Série (saison 2, épisode 10,
USA, 2018). VO.
1.20 rfsjwhNos patriotes
De Gabriel Le Bomin (Fr, 2017).
3.05 ydshImposture(s)
(Fr, 2017). La genèse (1/2).
2 5.20.
Canal+ Cinéma
Je ne suis
pas un singe
Chérie 25 25 69 25
25 25
8.00 shD&CO Magazine.
Présentation : Valérie
Damidot.
9.00 La boutique 6ter
11.05 shRénovation
impossible Entrer en lice.
Faire peau neuve.
Le point de mire. Déblayer
le plancher. Sur des rails.
Besoin de renfort.
Bienvenue en Toscane.
Boîtes à idées.
17.10 tshEn famille
Série.
23.05 dshStorage wars :
enchères surprises
(USA, 2012, 2013).
Six volets. 2 1.35.
bouquet canal+
dimanche 6
40 10 153
40 41
8.00 tfshLe Crime de
l’Orient-Express De Kenneth
Branagh (USA, 2017). VM.
9.50 fsxhVengeance à
quatre mains D’Oliver Kienle
(All, 2017). VM.
11.20 rfsjxh24H Limit De
Brian Smrz (USA/Ch, 2017). VM.
12.55 dxhAlien Galaxy
(Fr, 2018).
13.50 hL’hebd’Hollywood
Spécial Golden Globes.
14.10 hRencontres de cinéma
14.30 yswhLe Bureau
des légendes Série (saison 4,
1 et 2/10, Fr, 2018).
16.15 yswhTémoin
indésirable, d’après Agatha
Christie Série (saison 1, 1 et 2/4,
GB/USA, 2018). VM.
17.45 hRencontres de cinéma
18.00 ihTop of the shorts
18.35 yfsjwhLe Grand Jeu
D’Aaron Sorkin (USA/Can/Ch,
2017). VM. LIRE TRA 3597-98,
page 223.
20.50 rfsjwhLa Promesse
de l’aube D’Eric Barbier
(Fr/Bel, 2017). Avec Pierre Niney,
Charlotte Gainsbourg.
6 La passion fusionnelle
d’une mère pour son fils, si bien
décrite par Romain Gary, s’est
diluée dans une fresque à grand
spectacle où manque l’émotion.
22.55 iwhTop of the shorts
Héros pas comme les autres.
23.20 yfsjchA beautiful
day De Lynne Ramsay
(GB/Fr, 2017). VM.
Avec Joaquin Phoenix,
Ekaterina Samsonov.
0.45 yfsjwhUne saison
en France De Mahamat-Saleh
Haroun (Fr, 2017).
2 2.10.
Canal+
Family
43 13 154
43 44
6.45 Les P’tites Canailles+
8.15 yfsjwhStar Wars,
épisode VIII : Les Derniers Jedi
De Rian Johnson (USA, 2017).
VM. LIRE TRA 3597-98, page 190.
10.40 ushLes Cahiers
d’Esther
10.45 yfshLe Vent dans les
roseaux D’Arnaud Demuynck,
Nicolas Liguori, Anaïs
Sorrentino, Madina Iskhakova,
Rémi Durin (Fr/Bel, 2016).
11.40 ysCartoon+
12.25 dshLes Nouveaux
Explorateurs Fred Chesneau
en Nouvelle-Zélande. Dis-moi
ce que tu manges.
14.10 dshOmar Sy,
c’est ta chance
16.10 Oddbods
16.35 ushLes Cahiers
d’Esther
16.45 ysCartoon+
17.55 shJamel Comedy Kids
18.50 ushLes Cahiers
d’Esther
18.55 rfswhDivergente 3 :
au-delà du mur De Robert
Schwentke (USA, 2016). VM.
20.50 tfswhLa Planète des
singes : suprématie De Matt
Reeves (USA, 2017). VM. Avec
Woody Harrelson, Amiah Miller.
23.05 tfsjhWonder
De Stephen Chbosky
(USA, 2017). VM. Avec Julia
Roberts, Jacob Tremblay.
0.55 rfsjhSales Gosses
De Frédéric Quiring (Fr, 2017).
2.20 yfsjwhNos années
folles D’André Téchiné (Fr, 2017).
4.00 dshLes Paris du
globe-cooker (nº 5). 2 5.00.
Canal+
Décalé
44 14 156
44 45
18.30 isScotch, cuisine
extra forte Menu bedaine
et gros boule.
18.50 hStéréotrip la Suisse.
19.55 rswhLes Zozos
migrateurs
Au pays du soleil levant.
20.55 fsxhPrédateur
De Dick Maas (P-B, 2016). VM.
Avec Sophie van Winden.
22.40 tfswh47 Meters Down
De Johannes Roberts
(USA, 2017). VM.
Avec Mandy Moore, Claire Holt.
0.05 dschA poil sous la toge
(2015).
1.00 vhLe journal du hard
1.15 fsvLes Hôtesses de l’air
De Liselle Bailey. 2 2.45.
Canal+
Sport
41 11 118
41 42
8.20 hGolf Tournoi des
champions. 3e tour. A Kapalua.
10.20 shRugby Top 14.
14e journée. Stade Français/
Perpignan.
12.00 Agen/Toulouse.
13.40 shJour de rugby
14.10 shRugby Racing 92/
Toulon. Top 14. 14e journée.
15.50 hCesta punta Pro Tour.
A Saint-Jean-de-Luz.
17.05 shInvisible Aviron.
17.30 hHockey sur glace Ottawa
Senators/Minnesota Wild. NHL.
19.05 dshRyder Cup 2018 :
One Family
20.45 shRodéo Pro Bull Riding
2018. World Finals. A Las Vegas.
22.25 hRétro 2018 Magazine.
Boxe.
23.55 shCanal rugby club
0.55 hGolf Tournoi des
champions. 4e tour. Circuit
américain. En direct. 2 4.10.
Télérama 3599
02 / 01 / 19
91
câble | satellite
Mezzo 160 181 260
167 263
Histoire 121 89 182
125 205
Voyage
1.25 Intermezzo Clips.
1
12.30 Banlieues bleues
2014 Khalil El’Zabar’s
Ritual Trio avec
Dwight Trible.
13.30 SingJazz 2017
yYoussou N’Dour et
le Super Etoile de Dakar.
14.55 Raul Midón Trio.
15.50 Intermezzo Clips.
16.30 tIl Corsaro Opéra
de Verdi. Mise en scène :
Nicola Raab, Ran Arthur
Braun. Dir. Fabio Biondi.
Avec Michael Fabiano,
Oksana Dyka. Enregistré
au Palau de les Arts Reina
Sofía, Valencia, en 2018.
LIRE TRA 3597-98, p. 148.
18.20 Peter Phillips
et The Tallis Scholars
Obrecht, Browne, Fayrfax,
Gombert.
20.00 Intermezzo Clips.
13.00 Historiquement
show Spécial théâtre.
13.45 yMiniaturiste
Série(saison 1, 3/3,
GB, 2017).
14.40 d« Miniaturiste »,
making of (GB, 2018).
15.25 dsDans l’ombre
de la Grande Guerre
(GB, 2014). Commémorer
et comprendre (3/3).
16.20 tdLa Partition
des Indes (GB, 2017).
17.20 dsLe Siècle de
l’Asie (2017). La partition
des Indes.
18.10 dLes Explorateurs
d’épaves (GB, 2008).
Le Leopoldville (1/5).
19.05 Historiquement
show Spécial théâtre.
19.45 dLes Carnets de
Barthélemy Mermet
(Fr, 2016).
20.30 Les Funérailles
de Louis XIV
à Versailles
20.40 r
Chine, « Justes
parmi les nations »
TT
yhPar l’Ensemble
Pygmalion. Dir.
Raphaël Pichon. En la
chapelle royale, en 2015.
6 Belle qualité des voix
tuttistes, plateau vocal
exceptionnel.
22.10 dhLes Funérailles
de Louis XIV :
documentaire
22.35 Intermezzo Clips.
23.30 yhSkoda Jazz
Festival 2014 The Bad Plus.
0.30 dThe Sound of New
York (2017). Mark Turner.
1.00 Vincent Peirani
quintet « Living Being »
Enregistré en 2015.
2.05 yCount Basie
A Charleroi, en 1961.
2.55 Jaimeo Brown
« Transcendance »
au Zinc Bar En 2014.
2 3.55.
rdwDe Steven R. Talley
(All, 2015).
6 John Rabe, le Schindler
de Nankin, et Feng Shan
Ho, le Schindler chinois,
méritaient mieux que ces
portraits désincarnés.
21.30 dsNazi Hunters
(GB, 2009).
Des V2 à la Lune (1/13).
22.25 yMiniaturiste
Série(saison 1, 3/3,
GB, 2017).
23.15 d« Miniaturiste »,
making of (GB, 2018).
0.05 tdFerrari 312B
(Ita, 2017).
1.25 tdLa Fabrique
des champions
(Can/All, 2016). Gagner
grâce au high-tech.
2.15 tfL’Empire
du milieu du Sud
De Jacques Perrin et Eric
Deroo (Fr, 2008). 2 3.45.
87 180
122 62
Paris
31 55 70
Première
36 28
RTL9
15.55 dLes Trains
du monde (GB, 2016).
De la Transylvanie
à la Forêt-Noire (1/6).
De Zermatt à Genève (2/6).
17.50 dChasseurs
d’aventures (Fr, 2017).
Vietnam, rendez-vous
dans les trésors du Nord.
18.50 tdMada Trek
(Fr, 2013). Une charrette
et deux zébus (1/5).
Sur la route de l’Ouest
(2/5).
20.50 dUne fleur dans
les Grandes Antilles
Fr, 2015, 1 et 2/2).
22.50 dEchappées belles
Sophie, Jérôme et Raphaël
en Corse (nº 9).
0.25 dVues d’en haut
(GB, 2013). France :
D’Arromanches à la Trinité
(8/14). 2 0.50.
2.00 Très très bon
1
13.00 Le zapping de la télé
13.35 sLa Boutique
des secrets Série
(USA, 2016). Meurtre en
trois actes. L’art du crime.
Du vague à l’âme.
17.50 sCauchemar
à l’hôtel (USA, 2016).
Le Lake View Hotel (5/8).
Le Brick Hotel (6/8).
Le Beachfront Inn and
Inlet (7/8). Le Landoll’s
Mohican Castle (8/8).
20.50 tsKaamelott Série.
Avec Alexandre Astier,
Anne Girouard.
0.55 ywThe Americans
Série. VM. Avec
Matthew Rhys, Keri Russell
(saison 4, 4 à 8/13,
USA, 2016).
4.25 Programmes
de la nuit 2 7.00.
20.40 tfErin Brockovich,
seule contre tous
De Steven Soderbergh
(USA, 2000). VM.
Avec Julia Roberts.
6 L’histoire vraie
d’une mère célibataire
qui réussit à dénoncer
un scandale d’eau
empoisonnée.
C’est Julia Roberts qui
l’incarne. Quelle joie !
22.55 rfcThe Crazies
De Breck Eisner (USA,
2010). VM. Avec Timothy
Olyphant, Radha Mitchell.
0.35 cFantasmes Série.
1.35 cLibertinages Série.
1.45 Brigade du crime
Série (saison 5, 5 à 7/25,
All, 2004).
4.00 112 unité d’urgence
Série (saison 1, All, 2008).
2 5.10.
19.05 ydLe Souffle du
guépard (Fr, 2018).
Le souffle du guépard.
LIRE ci-dessous.
20.00 dVu sur Terre, les
aventurières (Fr, 2015). De
la Colombie-Britannique
au Spitzberg (3/5).
20.30 hJournal (France 2)
21.00 300 chœurs pour
les fêtes Divertissement.
Les artistes
font leur show.
23.20 hJournal (RTS)
23.45 Amadou et Mariam
Enregistré à Bâle, en 2017.
0.50 hAcoustic
1.15 hLe journal Afrique
1.45 dhAutour de la
montagne (Can, 2014).
2.35 hLa vie est hockey
Finales du championnat
national de hockey.
2 3.00.
National
85 176
Geographic 123 60
Téva
Série Club
13ème Rue
33 54 71
35 53
34 56 72
37 29
43 59
81 56
TV5
Monde
35 71 74
34 70
50
19.10 sIl était une fois
20.40 rdKilling Jesus
Noël Téléfilm de David
(USA, 2014, 1 et 2/2).
DeCoteau (USA, 2018).
0.05 dNazi
2
0.50 twYounger Série.
Megastructures
VM. Avec Sutton Foster,
La Luftwaffe hitlérienne.
Miriam Shor (saison 5,
0.55 dInside : l’univers
1 à 3/12, USA, 2018).
des drogues (GB, 2015).
2.10 tUgly Betty Série.
Boston weed party (nº 18). 2
Avec Gina Gershon,
1.45 tdComment ça
Salma Hayek (saison 1,
marche ? (2006, 1/10).
1 à 5/23, USA, 2006).
2 2.10.
2 1.45.
17.00 tswElementary
Série (saison 2, 21/24,
USA, 2014). VM.
17.45 sSalvation
Série (saison 2, 10 à 13/13,
USA, 2018). VM.
20.50 Supergirl Série. VM.
Avec Melissa Benoist,
Mehcad Brooks (saison 3,
21 à 23/23, 18 à 20/23,
USA, 2017). 2 1.20.
2
0.55 rwhSpring Tide
Série. VM.
(saison 2, 1 et 2/10,
Suè, 2016).
LIRE page 88.
2
2.35 wThe Calling
Téléfilm de Jason Stone
(USA, 2014). VM.
Avec Susan Sarandon.
0.20 ychHannibal
Série (saison 1, 3 et 4/13,
USA, 2013). VM. 2 1.55.
Toute 128 90 183
l’Histoire 121 206
TV
Breizh
Comédie+
Warner TV
20.45 yd1918-1939 :
les rêves brisés de
l’entre-deux-guerres
(Fr/Lux/Bel, 2018). Crash
(5/8). Promesses (6/8).
22.35 dLes Traces
cachées (Fr, 2015).
Guerriers de Napoléon.
23.30 dPourquoi
Napoléon a-t-il perdu
la bataille de Waterloo ?
(Fr, 2015). 2 0.20.
2
0.50 sjwLe Tueur
du lac Série. Avec
Julie de Bona, Lannick
Gautry (saison 1, 1 et 2/8,
Fr, 2017).
2
3.00 rsjwLa Main du
mal Téléfilm (1 et 2/2)
de Pierre Aknine (Fr, 2016).
Avec Grégory Fitoussi,
Mélanie Doutey.
2.10 Programmes
de la nuit 2 6.50.
32 53 73
38 54
40
78 80
20.55 sLe Clan des
divorcées Pièce de
et avec Alil Vardar.
Mise en scène : Hazis
Vardar. Avec Eve Angeli.
22.45 shPersonne n’est
parfait Pièce de Simon
Williams et Cerise Guy.
Mise en scène : Alain
Sachs, Corinne Jahier.
Avec Jean-Luc
Reichmann. 2 0.40.
42
80 57
17.20 tFriends Série
(saison 1, 3 à 10/24,
USA, 1994). VM.
2
0.55 tRizzoli & Isles
Série. VM. Avec Angie
Harmon, Sasha Alexander
(saison 4, 16/16, USA,
2014) (saison 5, 1 à 4/18).
0.40 whAnimal
Kingdom Série. VM
(saison 3, 8 à 11/13,
USA, 2018). 2 3.40.
le choix de télérama
y 20.55 Planète+ Documentaire
y 19.05 TV5 Monde Documentaire
6 Ce documentaire remonte à Zola et à la création
du Bon Marché, à Paris, en 1852, pour comprendre
les mécanismes ayant permis aux bourgeoises
du XIXe siècle de réinventer leur consommation.
Une analyse passionnante de notre société marchande.
6 C’est normal quand on fait des pointes à 110 km/h,
mais c’est particulièrement vrai ces derniers temps :
le guépard manque de souffle, car il est en voie
d’extinction. Ce documentaire nous montre
comme ce serait bête de le voir disparaître.
Au bonheur des dames
Mezzo 182 182 261
Live HD
168 264
Stingray
Brava
18.35 Casse-noisette
Ballet. Chorégraphie :
Ben Stevenson. Musique :
Tchaïkovski. Par le Ballet
national d’Estonie
et le Tallinn Ballet School
Students.
2
0.10 Intermezzo Clips.
2
1.00 Norma Opéra
de Bellini. Mise en scène :
Davide Garattini Raimondi.
Avec Gregory Kunde,
José Maria Lo Monaco.
A l’Opéra royal
de Wallonie-Liège,
en 2017.
2
3.35 Intermezzo Clips.
0.00 Jazz sous les
pommiers 2018
Sylvain Luc Quintet.
1.35 Intermezzo Clips.
2.00 Christian Arming
et l’Orchestre
philharmonique royal
de Liège Mozart. 2 3.05.
2
1.00 Le rendez-vous
2
1.30 yLes Enfants
de Scaramouche
Ballet. Chorégraphie :
José Carlos Martínez.
Musique : Darius Milhaud.
Par les élèves de l’école
de danse de l’Opéra
national de Paris.
2
2.30 Strauss : Don Juan
Opéra.
2
3.45 Mozart : Symphonie
concertante K.364-III
2
3.55 Bartók : Concerto
pour orchestre, partie II
0.00 Tchaïkovski :
Mazeppa Opéra.
Par l’Orchestre du
Théâtre Mariinsky.
Dir. Valeri Guerguiev.
Avec Nikolai Putilin,
Sergei Aleksashkine.
3.00 Verbier Festival
2017 : Récital de piano
George Li 2 4.25.
92
Télérama 3599
02 / 01 / 19
163 183 Planète+
169 266 Le Souffle du guépard
80 Ushuaïa 120 88 175
132 59 TV
126 204
17.05 dLes Aliens
de la mer Blanche (Rus).
18.10 tdsRendez-vous
en terre inconnue
(Fr, 2016). Mélanie Doutey
chez les nomades
de Mongolie (nº 23).
2
0.05 dshAmerican
Pickers, la brocante
made in USA (USA, 2014).
2
0.55 ydAu bonheur
des dames (Fr, 2011).
L’invention du grand
magasin. LIRE ci-dessus.
2
2.30 tdwApocalypse :
la Première Guerre
mondiale (Fr, 2012).
Furie (1/5). Peur (2/5).
0.20 ydhPiripkura
(Br, 2017). LIRE
TRA 3597-98, page 124.
1.45 whFaites entrer
l’accusé Anne-Marie
Le Couviour, la mort en
héritage. 2 3.20.
Polar+ 41
79 55
16.20 ydA la conquête
15.50 swRegards
de Titan (Fr/Jap, 2017).
coupables Téléfilm
LIRE page 80.
de Louis Bélanger
17.15 dLe Caucase,
(USA/Can, 2003).
toit de l’Europe
17.25 whScotland Yard,
18.10 tsUshuaïa nature
crimes sur la Tamise
Voyage extraordinaire
Série (saison 15, 1 et 2/2,
en Afrique australe.
GB, 2008)
19.50 dEcho-logis
(saison 16, 1 et 2/2).
Bali, la « Green school ».
2
0.50 tMissing Série. VM.
20.40 dLa Science
Avec Helena Bergström,
des forces de la nature
Johan H :son Kjellgren
(Fr, 2016).
(saison 1, 1 et 2/4, Suè,
Les avalanches (5/6).
2017). LIRE page 88.
2.20 yhThe Killing
21.35 dSur les routes de la 2
Série. VM.
science (2016). Sauver le
Avec Sofie Grabol,
diable de Tasmanie (nº 4).
Lars Mikkelsen (saison 1, 1
22.25 tdTempêtes dans
et 2/20, Dan, 2007).
le cosmos (GB, 2016).
La météo de l’espace (nº 1). 0.20 ywNew York
Police Blues Série (saison
23.20 tsUshuaïa nature
5, 2/22, USA, 1997). VM.
Le désert des Léviathans
1.05 Un cas pour deux
(Basse-Californie).
Série (saison 28, 5/7, All,
La dernière frontière :
2008). 2 2.00.
Alaska. 2 2.35.
Altice Studio
37
18.35 yfManchester
by the sea
De Kenneth Lonergan
(USA, 2016). VM.
20.50 tfwNocturnal
Animals De Tom Ford
(USA, 2016). VM.
Avec Amy Adams,
Jake Gyllenhaal.
6 Le deuxième film de
Tom Ford, séduisant, bien
interprété, mais un peu
mécanique.
22.45 yfwLes Proies
De Sofia Coppola (USA,
2017). VM. Avec Nicole
Kidman, Colin Farrell.
0.15 yfA ghost story
De David Lowery
(USA, 2017). VM.
1.50 rfwBarry Seal :
American traffic
De Doug Liman
(USA, 2017). VM.
2 3.45.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
cinéma
TCM
Cinéma
dimanche 6
90 31 162
55 123
Ciné+ 80 20 146
Premier
59 109
Ciné+ Frisson
8.20 yfhLe Cygne noir
De Henry King
(USA, 1942). VM.
9.50 ufRebecca
(version restaurée)
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1940). NB. VM.
12.00 tfhLa VingtCinquième Heure
De Henri Verneuil
(Fr/Ita/Youg, 1967). VM.
14.00 yfhLa Rivière
de nos amours D’André
De Toth (USA, 1955). VM.
15.30 tfhA la poursuite
du diamant vert
De Robert Zemeckis
(USA, 1984). VM.
17.15 rfhLe Diamant
du Nil De Lewis Teague
(USA, 1985). VM.
19.05 yfhArizona
Junior De Joel et Ethan
Coen (USA, 1987). VM.
8.40 tfsjhHunger
Games : La révolte,
1ère partie De Francis
Lawrence (USA, 2014).
VM. 10.40 tfsjh
2e partie (USA, 2015). VM.
12.55 Certains
l’aiment faux
13.00 ysxhWestworld
Série (saison 1,
1 et 2/10, USA, 2016). VM.
15.05 thLa Crèche des
hommes Téléfilm de
Hervé Brami (Fr, 2012).
16.40 sxEn territoire
ennemi 4 : Opération
Congo Téléfilm de Roel
Reiné (USA, 2014). VM.
18.15 tfsjhRaid
dingue De Dany Boon
(Fr/Bel, 2016).
19.55 En coulisses Ciné+
Doubles vies.
20.05 hTous cinéma
20.45 Hors d’atteinte
Ciné+ 85 22 148
Emotion
61 111
Ciné+ Club
7.30 rfxhBallistic
De Wych Kaosayananda
(USA/All, 2002). VM.
8.55 rfsjxh
Criminal : un espion
dans la tête
D’Ariel Vromen
(GB/USA, 2016). VM.
10.45 yfshLes Sept
Mercenaires D’Antoine
Fuqua (USA, 2016). VM.
13.00 thCartouche,
le brigand magnifique
Téléfilm (1 et 2/2) de Henri
Helman (Fr/Bel, 2009).
16.30 swSix Bullets
Téléfilm d’Ernie Barbarash
(USA, 2012). VM.
18.20 tfxh300 De Zack
Snyder (USA, 2006). VM.
20.15 hHollywood live
Spécial « Les oubliés
des Golden Globes ».
20.25 xLe grand frisson
8.35 rfsjhBridget
Jones Baby
De Sharon Maguire (GB/
Fr, 2016). VM.
10.35 rfhLe Roi Arthur
D’Antoine Fuqua
(USA/Irl, 2004). VM.
12.35 hTous cinéma
13.20 yhNos
retrouvailles Téléfilm
de Josée Dayan (Fr, 2011).
14.50 hTrois Mariages
et un coup de foudre
Téléfilm de Gilles
de Maistre (2013).
16.20 tswhAll the way
Téléfilm de Jay Roach
(USA, 2016). VM.
18.30 rfshAlliés
De Robert Zemeckis
(GB/USA, 2016). VM.
20.30 hPar ici les sorties
11.00 tfwhIl Divo
De Paolo Sorrentino
(Ita/Fr, 2008). VM.
13.00 hViva cinéma
13.20 tfhJean Douchet,
l’enfant agité
De Fabien Hagège,
Guillaume Namur et
Vincent Haasser (Fr, 2017).
14.50 dhL’Incertitude
des choses (Bel, 2012).
15.45 shLa Voix du père
16.05 tdhParoles de
cinéastes (Fr, 2012).
Jean-Jacques Annaud.
17.05 ysxVinyl
Série (saison 1, 10/10,
USA, 2016). VM.
18.00 tfhZ.O.O.
De Peter Greenaway
(GB/P-B, 1985). VO.
19.55 dhBruno
Podalydès,
l’illusionniste (Fr, 2017).
9.20 rfhLes Trois
Mousquetaires
Les ferrets de la reine.
11.00 La vengeance
de Milady. De Bernard
Borderie (Fr/Ita, 1961).
12.40 tdhMylène
Demongeot, la milady
du cinéma
13.30 fhDans la gueule
du loup De Robert Parrish
(USA, 1951). NB. VM.
14.50 yfhMorgan, fou
à lier De Karel Reisz
(GB, 1966). NB. VO.
16.25 fhParis est
toujours Paris
De Luciano Emmer
(Ita/Fr, 1951). NB.
18.05 tfhLa Femme flic
D’Yves Boisset (Fr, 1980).
19.45 ydhParoles
de cinéastes (Fr, 2013).
Yves Boisset.
20.50 T
Papa ou maman 2
20.50 X-Men 2
20.50 Invictus
20.50 Harvey Milk
tfhFilm policier de
Steven Soderbergh
(USA, 1998). 125 mn. VM.
Avec George Clooney,
Jennifer Lopez.
6 Soderbergh filme
somptueusement Clooney
en gentleman cambrioleur
en cavale, et Jennifer
Lopez, flic bombesque
lancée à ses trousses.
tfsjhComédie
de Martin Bourboulon
(Fr, 2016). 80 mn. Avec
Laurent Lafitte, Marina Foïs,
Sara Giraudeau.
6 Malgré les évidentes
redites, un portrait
cynique et drôle
de la famille progressiste,
en état de crise et
de confusion maximales.
rfshFilm fantastique
de Bryan Singer (USA/Can,
2003). 130 mn. VM.
Avec Patrick Stewart,
Hugh Jackman, Brian Cox.
6 Le costume,
le maquillage et les effets
spéciaux ont fait péter le
budget… alors le scénario
en pâtit, forcément.
20.50 Compartiment
tueurs
22.50 ufxLes Oiseaux
(version restaurée)
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1963). VM. Avec
Tippi Hedren, Rod Taylor.
0.50 yfhLes Amants
du Capricorne (version
restaurée) D’Alfred
Hitchcock (GB, 1949). VM.
2.45 tfUne Anglaise
romantique De Joseph
Losey (GB/Fr, 1975). VM.
4.45 fhÇa t’la coupe
De Fred C Newmeyer
(USA, 1924). NB. VO.
Muet. 2 6.05.
22.10 yfswhThe
Place beyond the pines
De Derek Cianfrance
(USA, 2012). VM.
Avec Ryan Gosling,
Bradley Cooper.
0.30 tfswhJack
Reacher : Never go back
D’Edward Zwick
(USA, 2016). VM.
2.25 rfsjCézanne
et moi (Fr, 2016).
4.15 1971, motorcycle
heart
4.40 fsjhA fond
(Fr, 2016). 2 6.05.
T
81 21 147
60 110
r
23.00 tfswhTime out
D’Andrew Niccol
(USA, 2011). VM. Avec
Justin Timberlake,
Amanda Seyfried.
0.45 chProjet X
Téléfilm (Fr, 2001).
2.00 yfsjxhDans la
forêt De Gilles Marchand
(Fr, 2016).
3.45 dWarland (Fr, 2018).
4.15 swMars IV
4.30 yfsjxhDogs
De Bogdan Mirica (Roum/
Fr, 2016). VM. 2 6.10.
TT
yfhDrame de Clint
Eastwood (USA, 2009).
125 mn. VM. Avec Morgan
Freeman, Matt Damon,
Tony Kgoroge. LIRE page 88.
22.55 tfshMes
meilleures amies
De Paul Feig (USA, 2011).
VM. Avec Kristen Wiig,
Rose Byrne.
6 Vous avez aimé
Very Bad Trip ? Vous allez
adorer les aventures
comico-trash d’Annie,
qui organise le mariage
de sa meilleure amie.
1.00 tfsjhElle l’adore
De Jeanne Herry
(Fr, 2014).
2.40 rfsjhLe Cœur en
braille De Michel
Boujenah (Fr/Bel, 2016).
4.10 xhAmour aveugle
Téléfilm de Christian
Görlitz (All, 2002). VM.
2 5.55.
Planète+ | TV5 Monde | OCS City | Ciné+ Club
46 26 141
50 37
15.35 thThe Immortal
Life of Henrietta Lacks
Téléfilm de George C.
Wolfe (USA, 2017). VM.
17.10 whLa Marche
de l’espoir Téléfilm
(USA, 2007). VM.
18.35 hStory movies
Best of.
18.55 rfhTout là-haut
De Serge Hazanavicius
(Fr, 2017).
2
0.40 tfxhWatchmen,
les gardiens De Zack
Snyder (USA, 2009). VM.
Avec Jackie Earle Haley,
Matthew Goode.
2
3.20 yxhCounterpart
Série (saison 2, 4/10,
USA, 2019). VM.
0.20 rfhDiana
D’Oliver Hirschbiegel
(GB/Fr, 2013). VM.
2.10 rfhBonne Pomme
(Fr, 2017). 2 3.50.
TT
yfDrame de Gus Van
Sant (USA, 2008). 125 mn.
VM. Avec Sean Penn, Emile
Hirsch. LIRE ci-dessous.
22.55 rfsjhLe
Fondateur De John Lee
Hancock (USA, 2016). VM.
Avec Michael Keaton.
6 Biopic lisse du minable
vendeur de milk-shake
qui a piqué aux frères
McDonald leur concept
de restauration rapide.
0.45 chLes Filles
de l’ambassadeur
Téléfilm (USA, 2016).
1.55 yfsjhNoces
De Stephan Streker
(Fr/Bel/Lux, 2016).
3.30 yfhSimone
Barbès ou la vertu
De Marie-Claude Treilhou
(Fr, 1980).
4.45 ufhUn homme
intègre De Mohammad
Rasoulof (Iran, 2017). VO.
2 6.40.
Ciné+ Classic
83 25 151
64 114
TT
yfhFilm policier de
Costa-Gavras (Fr, 1965).
85 mn. NB. Avec Yves
Montand, Simone Signoret,
Michel Piccoli.
6 Costa-Gavras transpose
le film noir hollywoodien
dans un contexte très
français avec efficacité
et malice.
22.15 yfhUn homme de
trop De Costa-Gavras (Fr/
Ita, 1967). Avec Charles
Vanel, Bruno Crémer.
0.10 tfsL’Arme à
gauche De Claude Sautet
(Fr/Ita/Esp, 1965). NB.
1.45 fhLe Bataillon
des lâches (USA, 1964).
NB. VM.
3.20 fxhSanto y el
sexo (Mex, 1969). NB. VO.
4.50 Extrait : retour
de flamme La Bataille à
Elderbush Gulsh. 2 5.20.
y 22.10 OCS City Film
y 20.50 Ciné+ Club Film
6 Rosa Reyes, une mère de famille, dealeuse
dans un quartier pauvre de Manille, est rançonnée
par des flics. Filmé caméra à l’épaule, ce drame social
signé Brillante Mendoza dénonce la corruption
aux Philippines façon documentaire sur le vif.
6 Vie et mort du premier élu américain gay,
dans le San Francisco bouillonnant de la fin des seventies.
Gus Van Sant en fait un manifeste énergique
pour l’action collective et la défense des libertés,
servi par des acteurs étincelants, Sean Penn en tête.
Ma’ Rosa
OCS
Max
84 24 150
63 113
OCS
City
47 27 142
51 38
14.45 yxhGame of
thrones Série (saison 7,
5 à 7/7, USA, 2017). VM.
18.15
yfxh21 Grammes
De Alejandro González
Iñárritu (USA, 2003). VM.
2
0.20 hBest of…
Story series
2
0.40 tfwhJewish
Connection De
Kevin Asch (USA, 2010).
VM. Avec Jesse Eisenberg,
Justin Bartha.
2
2.10 yfxhMa’ Rosa
De Brillante Mendoza
(Phil, 2016). VO. Avec
Jaclyn Jose. LIRE ci-dessus.
0.00 hLa jeune fille
et ses tocs
0.20 tfhUne belle fin
D’Uberto Pasolini
(GB/Ita, 2013). VO.
1.55 hLendemains
funèbres 2 2.15.
Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
OCS
Choc
48 28 143
52 39
18.55 rxhStrike back
Série (saison 5, 1 et 2/10,
USA/GB). VM.
14.45 fxh68 Kill
De Trent Haaga
(USA, 2017). VO.
16.20 hL’Honneur d’un
marine Téléfilm de Ross
Katz (USA, 2008). VM.
17.40 ywhMise à nu
Téléfilm de Sidney Lumet
(USA, 2004). VM.
19.10 fxhOppression
De Farren Blackburn
(Fr/Can, 2016). VM.
2
0.40 chThe Walking
Dead Série. VM. Avec
Andrew Lincoln, Lauren
Cohan, Norman Reedus
(saison 9, 1 à 8/16,
USA, 2018).
3.30 fwhLes zombies
font du ski De
Dominik Hartl (Autr, 2016).
2 4.45.
Harvey Milk
OCS
Géants
49 29 144
53 40
17.40 dhBernardo
Bertolucci, le dernier
empereur du cinéma
(Fr, 2017).
18.40 yfhLa Veuve
noire De Bob Rafelson
(USA, 1986). VM.
2
0.20 hBest of…
Story classique
2
0.40 yfxhThe Thing
De John Carpenter
(USA, 1982). VM.
Avec Kurt Russell, Wilford
Brimley, Richard Dysart.
2
2.25 tfwhLa Planète
des vampires De
Mario Bava (Ita/Esp, 1965).
VM. Avec Barry Sullivan,
Norma Bengell,
Angel Aranda.
2
3.55 dhPlanet Bava
(Fr, 2016).
0.35 tdhHedy Lamarr,
l’invention d’une star
(Fr, 2018). 2 1.30.
12.00 souligné : dernière diffusion
Paramount
91 32
Channel 160 56 52
Ciné+ Famiz
82 23 149
62 112
17.55 yfshToy Story 3
14.05 fRustlers’
De Lee Unkrich
Rhapsody De Hugh
(USA, 2010). VM.
Wilson (USA, 1985). VM.
15.30 tfLa Folle Journée 19.35 hUne belle famille
de Ferris Bueller De John
Téléfilm (P-B, 2014).
Hughes (USA, 1986). VM. 2
0.50 tfswhTschick
17.20 fhSuicide ou crime
De Fatih Akin (All, 2016).
De John H. Auer
VM. Avec Tristan Göbel,
(USA, 1941). NB. VM.
Anand Batbileg.
18.50 fhLe Bagarreur
2
2.20 tfshLe Petit
du Kentucky
Baigneur De Robert
De George Waggner
Dhéry (Fr/Ita, 1968). Avec
(USA, 1949). NB. VM.
Louis de Funès, Robert
2
0.40 rfhTop Gun
Dhéry, Colette Brosset.
De Tony Scott (USA, 1986). 2
3.50 tfsLe Dernier
VM. Avec Tom Cruise,
Trappeur De Nicolas
Kelly McGillis, Val Kilmer.
Vanier (Fr, 2004). VM.
2
2.40 tfDanger, planète
1.30 tfhLe Livre de la
inconnue De Robert
jungle De Zoltan Korda
Parrish (GB, 1969). VM.
(GB, 1942). VM.
Avec Roy Thinnes, Ian
3.10 tMerci, les enfants
Hendry, Patrick Wymark.
vont bien ! Série (Fr, 2005).
0.30 tfhGet rich or die
Restons zen ! (2/12).
tryin’ De Jim Sheridan
2 4.40.
(USA, 2005). VM. 2 2.30.
Télérama 3599
02 / 01 / 19
93
lundi
tnt
Saison 2 inédite.
Si vous n‘avez pas vu
et aimé la première,
passez votre chemin.
Légende italique Légende italique légende légende
y 21.00 Canal+ Série
Babylon Berlin
| Série créée par Tom Tykwer, Achim von Borries
et Henk Handloegten, d’après Volker Kutscher
(saison 2, 1 et 2/8, Allemagne, 2018) | 2 × 50 mn.
VM. Inédit | Avec Volker Bruch (Gereon Rath),
Liv Lisa Fries (Charlotte Ritter), Peter Kurth
(Bruno Wolter), Matthias Brandt (August Benda).
Berlin, 1929. La police découvre les cadavres de quinze membres de la Forteresse
rouge, groupuscule d’opposants à Staline.
Leur exécution par les services secrets
russes est liée à un train de marchandises
dont le précieux chargement (du gaz
toxique et de l’or) est aussi convoité par des
94
Télérama 3599
nationalistes allemands et la mafia arménienne. Le travail du commissaire Rath se
complique encore quand il est lui-même
suspecté dans une affaire de meurtre. C’est
le moment que choisit Helga, la veuve de
son frère, devenue son amante, pour arriver dans la capitale allemande…
Thriller au long cours, Babylon Berlin
demande un peu d’attention, et il est indispensable d’avoir vu la première saison
avant d’entamer ce deuxième chapitre.
Oscillant entre espionnage international
et film noir intimiste, il multiplie les re-
bondissements romanesques mais ne
perd jamais de vue son contexte historique, une Allemagne rongée par les inégalités, qui ne se doute pas de son funeste
avenir. Sous le luxe des décors et les morceaux de bravoure (une apparition chantée de Bryan Ferry), deux héros émouvants, un flic hanté par la guerre et son
assistante dactylo contrainte de se prostituer la nuit venue. — Pierre Langlais
Rediffusions : 9/1 à 23.40, 10/1 à 13.35.
Canal+ Décalé : 8/1 à 10.00 et 20.55.
Canal+ Séries : 8/1 à 14.40, 10/1 à 23.00.
t 21.00 France 2 Série
t 21.00 TF1 Série
The Detail
Infidèle
| Série créée par Ley Lukins, d’après la série Scott & Bailey (saison 1,
1 et 2/10, Canada, 2018) | 2 × 50 mn. VM. Inédit | Avec Angela Griffin,
Shenae Grimes-Beech, Wendy Crewson, David Cubitt.
Annulée au bout d’une saison, cette série policière canadienne
s’inspire de Scott & Bailey (2011-2016), son homologue britannique. Elle relate le quotidien de deux femmes flics à la brigade
criminelle de Toronto, qui tentent de mener de front vie professionnelle et vie sentimentale : l’une mariée et mère de famille (Angela Griffin), l’autre célibataire et alcoolique (Shenae
Grimes-Beech, révélée avec Degrassi et 90210). Soit le tandem
de L’Arme fatale au féminin.
Formatés mais pas déplaisants, les deux premiers épisodes
proposent des enquêtes sans grande originalité, résolues en quarante-cinq minutes. Plus intéressant : les séquences, fugaces, qui
montrent avec justesse la porosité entre boulot et vie privée. Comment la déformation professionnelle fait tourner une discussion
conjugale à l’interrogatoire. Et, réciproquement, comment l’expérience personnelle sert à gagner la confiance des suspects que
l’on cuisine. Gentiment féministe (les hommes présentés comme
de grands enfants) mais aussi étonnamment puritaine (le traitement réservé à la pornographie, mal absolu de l’épisode 2), The
Detail devrait par la suite gagner en intensité, avec une vieille affaire qui refait surface. A suivre. — Nicolas Didier
| Série créée par Hélène Duchâteau, Baptiste Filleul et Pierre Linhart,
d’après Mike Bartlett (saison 1, 1 et 2/6, France, 2019). Réalisation : Didier
Le Pêcheur | 2 × 65 mn. Inédit | Avec Claire Keim (Emma Sandrelli),
Jonathan Zaccaï (Matteo Sandrelli), Félix Lefebvre (Luigi), Chloé Jouannet
(Candice), Philippe Torreton (Rodolphe), Natalia Dontcheva (Ingrid).
Emma, médecin au Pays basque, épouse et mère comblée, découvre un cheveu de femme sur le foulard de son mari. A la veille
de ses 40 ans, elle se met à douter de la véritable raison de ses absences et décide de mener l’enquête, aidée par une de ses patientes, afin de démasquer cette mystérieuse maîtresse qui ruine
son mariage. Au risque de précipiter le déraillement d’une existence qui semblait parfaite…
Après Sam, Les Bracelets rouges ou Insoupçonnable, TF1 poursuit sa politique d’adaptations de séries étrangères. Infidèle reprend très… fidèlement la narration de l’excellent thriller domestique britannique Docteur Foster (sur Netflix). Appliqué, le résultat
a le mérite de changer de l’habituel polar — c’est le principal avantage des remakes — et devrait intriguer les nouveaux venus. Ceux
qui ont vu l’original, en revanche, ne retrouveront pas l’ambiguïté, la tension et la violence psychologique d’un modèle qui,
comme souvent, reste nettement supérieur. — Pierre Langlais
Rediffusion sur TF1 Séries Films : 11/1 à 21.00.
Lire page 70.
02 / 01 / 19
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
lundi 7
y 22.30 France 3 Documentaire
Hommes des tempêtes
| Documentaire de Frédéric Brunnquell (Fr, 2018)
| 55 mn. Inédit.
C’est le plus grand chalutier français.
Monstre d’acier (2 500 tonnes) de
90 mètres de long, le Joseph Roty II abrite
sous son pont une usine de 700 mètres
carrés, conçue pour transformer et empaqueter des tonnes de poisson en pâte
de surimi. Mais trêve de chiffres. Le documentariste Frédéric Brunnquell n’a
pas embarqué deux mois durant sur ce
colosse des mers pour s’émerveiller de
ses performances hors normes. Ce sont
les hommes d’équipage qui l’intéressent.
La cinquantaine de gaillards, Polonais,
Portugais, Bretons, qui vivent à son bord
plus de deux cents jours par an, loin de
leurs familles. Pourquoi diable choisit-
on de demeurer confiné dans ce monde
métallique et bruyant — sinistre ! —, qui
n’en finit pas de sillonner l’Atlantique
Nord, ce désert glacial et houleux ?
Frédéric Brunnquell saisit l’anxiété du
capitaine, qui scrute pendant plusieurs
semaines son sonar désespérément muet.
L’inquiétude de l’équipage lorsque le Joseph Roty II affronte des creux de 18 mètres
et des vents de 150 km/h. L’effervescence
quand un gigantesque banc de merlans
bleus est enfin repéré, le ballet des marins
qui s’agitent alors que des paquets d’eau
s’abattent sur le pont. Et l’angoisse
lorsque, brusquement, les moteurs se taisent. Voilà le Joseph Roty II à la merci de
l’océan. Et ça tangue ! — Marc Belpois
Précédé, du même réalisateur,
du documentaire L’Odyssée des forçats
de la mer (lire ci-dessous).
Lire page 71.
y 21.00 France 3 Documentaire
Filme Creative Pool Entertainment GmbH/Degeto Film GmbH/Beta Film GmbH/Sky Deutschland GmbH 2017 | Morgane/FTV | Nouvelles Ed. de Films
L’Odyssée des forçats de la mer
| Documentaire de Frédéric Brunnquell (France, 2018) | 90 mn. Inédit.
Pendant quatre siècles, ils ont pêché la morue dans les eaux les plus poissonneuses du
monde, au large de l’île canadienne de Terre-Neuve. Une pêche miraculeuse, attendue
de pied ferme au pays, à Fécamp, Saint-Malo, La Rochelle ou Bordeaux, tant elle y structurait la vie. Une pêche de légende, aussi périlleuse qu’éprouvante pour les terre-neuvas, ces marins aguerris et mousses de 14 ans à peine qui embarquaient pour des campagnes de deux à trois mois.
L’Odyssée des forçats de la mer est constitué presque exclusivement d’images tournées par des membres d’équipages eux-mêmes, entre l’après-guerre et le début des années 1980, période à partir de laquelle le Canada décida d’interdire ses eaux aux flottes
étrangères pour protéger ses ressources. Tout l’art de Frédéric Brunnquell (La Bataille
du charbon, Enfants du terril), outre celui d’avoir déniché et rassemblé ces vieilles bobines qui dormaient dans les greniers ou étaient stockées dans divers centres d’archives,
est d’avoir donné forme à l’ensemble. L’effervescence du départ, les vagues de dix
mètres cognant contre la coque, le blizzard cinglant, le travail harassant jusqu’à seize
heures par jour… Nous voilà plongés au plus près des « vrais aristocrates de la mer, ceux
qui ont pensé un temps appartenir davantage au grand large qu’à leur famille », comme dit
le commentaire — bien écrit quoique emphatique par endroits.
Ce beau film donne également à voir l’évolution des conditions de vie de ces hommes,
passés du pont des chalutiers, où l’on « travaillait » la morue, au ventre des naviresusines, où l’on transforme le cabillaud en pâte de surimi. — Marc Belpois
Suivi, du même réalisateur, du documentaire Hommes des tempêtes (lire ci-dessus).
Lire page 71.
Toute une soirée, prenons part à leur pêche au bout du monde, ramenons le chalut. Sans repos.
C’est le plus grand
des acteurs…
u 20.55 Arte Film
Le Voleur
| Film de Louis Malle (France/Italie, 1966) | Scénario : L. Malle
et Jean-Claude Carrière, d’après Georges Darien | 120 mn
| Avec Jean-Paul Belmondo (Georges Randal), Geneviève Bujold (Charlotte),
Julien Guiomar (La Margelle), Marie Dubois (Geneviève), Françoise
Fabian (Ida), Marlène Jobert (Broussaille), Bernadette Lafont (Marguerite).
| Genre : monte-en-l’air amer.
L’envie de faire un film tient parfois au désir secret d’une ou plusieurs scènes. Pour Le Voleur, on jurerait que Malle voulait surtout filmer son personnage, seul, entrant par effraction la nuit venue dans les maisons et repartant au petit matin, fourbu comme
après une nuit d’amour. Oui, il y a bien une dimension érotique
dans le geste de ce cambrioleur désabusé, interprété avec un détachement mélancolique par Jean-Paul Belmondo, dans l’un de
ses derniers grands rôles.
Un voleur artiste ? Oui et non. Il a l’air dégoûté, comme s’il
avait conscience que l’argent pourrissait tout. Il pourrait épouser
la cause alors vivace de l’anarchie, comme certains de ses compagnons, mais il en devine les impasses. Les femmes, surtout
l’une d’entre elles (Geneviève Bujold), voilà tout ce qui peut réchauffer cet homme distant. Avec Le Feu follet, Louis Malle réussissait là son meilleur film, reconstituant finement l’atmosphère
de la Belle Epoque. Pour les dialogues, il a fait appel au chevronné Daniel Boulanger. C’est à lui qu’on doit la réplique savoureuse
lancée par Julien Guiomar, voleur camouflé en abbé, face au vieil
oncle de Georges, une crapule cupide qui vient de clamser :
« Mais enfin la mort n’est pas une excuse ! » — Jacques Morice
Rediffusion : 18/1 à 13.35.
y 21.00 6ter Film
Le Nouveau Protocole
| Film de Thomas Vincent (France, 2008) | Scénario : Eric Besnard
et T. Vincent | 100 mn | Avec Clovis Cornillac (Raoul Kraft), Marie-Josée
Croze (Diane), Dominique Reymond (Louise Verneuil), Stéphane Hillel
(Pleynel), Gilles Cohen (William), Stéphane Brizé (Gilbert Vasseur).
| Genre : David contre Goliath.
Un homme seul en lutte contre le lobby pharmaceutique ? On
s’attend à voir George Clooney, eh non, c’est Clovis Cornillac,
dans ce film qui importe avec un certain bonheur le modèle
hollywoodien du thriller politique paranoïaque. Cornillac a la
carrure taurine et l’allure butée suffisantes pour enfoncer les
portes closes placées sur son chemin, faire cracher le morceau
aux plus taiseux, et surtout fuir, puisque le grand capital a souvent la loi de son côté. Bientôt en cavale, notre héros s’acoquine avec une théoricienne du complot (Marie-Josée Croze,
grâce borderline), elle-même entourée d’activistes qui dénoncent les malversations de l’économie.
Soucieux du rythme du récit, Thomas Vincent a peut-être
trop privilégié les scènes d’action. On préfère voir son héros pénétrer les arcanes du pouvoir que détaler comme un délinquant.
Le film évite tout manichéisme : on ­devine qu’à la fin il n’y
aura ni vainqueur ni vaincu. Un type seul qui se bat contre le
monde, ça le fait bouger d’un ­demi-millimètre ? C’est sans
doute déjà ça de gagné. — Aurélien Ferenczi
Télérama 3599
02 / 01 / 19
95
câble | satellite
t 20.45 Toute l’Histoire Documentaire
y 20.40 UshuaïaTV Documentaire
Himalaya, la marche au-dessus
| Documentaire d’Eliott Schonfeld (France, 2018) | 50 mn. Inédit.
« Voici Robert, mon compagnon de voyage, il est blanc, petit et pas très gros, ça nous fait des
points communs. » C’est par ces mots qu’Eliott Schonfeld, 25 ans, nous présente le cheval qui l’aidera dans son projet de traversée de l’Himalaya : quatre mois d’un périple de
2000 kilomètres entre l’Inde et le Népal. Très vite, une réelle complicité s’instaure entre
l’animal et le marcheur, tous deux placides et infatigables, du moins tant que la neige,
les crevasses et les militaires indiens ne s’invitent pas sur le parcours. Très simplement
réalisé, plein de drôlerie et de charme, ce documentaire se distingue surtout pas la
spontanéité de son récit.
Une fois passé le désert du Ladakh — qui ne connaît pas la mousson —, puis des cols
et des vallées verdoyantes, le voyage emprunte le cours tumultueux de la rivière Mahakali. La descente des rapides, sur de simples chambres à air ou sur un radeau de fortune,
fait songer au magnifique Into the wild, de Sean Penn — le drame en moins, fort heureusement. Au détour d’une rencontre avec les Rautes, l’une des dernières ethnies de chasseurs-cueilleurs d’Asie, le film met en lumière la déforestation qui les condamne à la disparition. L’aventurier, dans une démarche mûrie lors d’un précédent voyage dans le
Yukon, se débarrasse alors des accessoires qu’il juge superflus. Il cède son sac à dos, son
duvet, sa tente, sa veste, contre une hotte tressée et des peaux de chèvre. Mais un hiver
précoce va bouleverser la fin du voyage… — Jean-Baptiste Duchenne
Rediffusions : 11/1 à 13.40, 16/1 à 13.40.
t 22.45 OCS City Film
My cousin Rachel
| Film de Roger Michell (GB/USA, 2017) | 105 mn.
VM. Inédit | Avec Rachel Weisz, Sam Claflin,
Iain Glen, Holliday Grainger, Poppy Lee Friar.
| Genre : Cousine de Rebecca.
Rachel a-t-elle empoisonné à petit feu son
riche mari anglais ? Le cousin de ce dernier en est persuadé et veut le venger.
Mais quand il rencontre la belle Italienne,
ses certitudes vacillent…
Toute l’ambiguïté du roman de Daphné Du Maurier repose ici sur le jeu de Rachel Weisz, dans la peau de l’énigmatique
96
Télérama 3599
02 / 01 / 19
Deux mille kilomètres
entre Inde et Népal
en quatre mois.
Eliott, 25 ans, fait
son Into the wild,
le drame en moins.
Rachel. Femme fatale ou oie blanche,
maîtresse passionnée ou idéaliste romantique, l’actrice britannique peut tout
incarner avec la même sincérité, la même
finesse. Dans la tendresse comme dans la
dureté, dans le désespoir comme dans la
colère, elle livre une performance majuscule, troublante de bout en bout. On aurait aimé autant de mystère et de fièvre
dans la réalisation de Roger Michell
(Coup de foudre à Notting Hill). Sa reconstitution de l’Angleterre rurale du xixe
siècle est, certes, très élégante. Mais bien
lisse… — Samuel Douhaire
Rediffusion : 12/1 à 18.55.
| Documentaire de Gadh Charbit
(1 et 2/2, France, 2018) | 2 × 55 mn. Inédit.
Bien avant les attentats islamistes de ces
dernières années, des groupuscules pour
certains oubliés ont fait régner la peur par
les bombes en France. C’est ce que rappelle ce diptyque de Gadh Charbit, coauteur de solides enquêtes sur la mafia ou les
enfants « volés » de la RDA. Les actions violentes du FLN en Algérie — auxquelles répondent celles de l’OAS — annoncent les
mouvements de libération à travers lesquels les deux blocs vont se livrer une
guerre qui n’a de froide que le nom, avec
la cause palestinienne comme « totem de
toute la gauche tiers-mondiste et anti-impérialiste ». Face aux actes de terrorisme
« publicitaire » (prises d’otages, détournements d’avions…), cette gauche fait
preuve d’une certaine complaisance : la
même dont bénéficieront les membres
d’Action directe s’en prenant aux symboles du complexe militaro-industriel,
avant qu’ils ne fassent leurs premières victimes. Si le premier volet s’achève avec la
chute du communisme, le second, glaçant, retrace l’émergence du terrorisme
djihadiste en repartant de l’année 1979 :
révolution islamique en Iran, invasion de
l’Afghanistan par les Soviétiques, mais
aussi intervention du GIGN pour reprendre dans un bain de sang la grande
mosquée de La Mecque à des fondamentalistes musulmans…
Mêlant efficacement éclairages de spécialistes (dont plusieurs anciens responsables de la lutte antiterroriste en France)
et archives, sans abuser d’images choc, le
documentaire montre bien que les attentats aveugles ont longtemps été une façon,
pour certains Etats, d’envoyer des « messages » au reste du monde. Et que certains
« combattants » qui semaient l’horreur au
nom de nobles causes, comme Carlos,
n’étaient guère que des mercenaires au
service de puissances étrangères, loin du
profil des terroristes islamistes radicalisés
d’aujourd’hui. — Vincent Arquillière
Suivi du documentaire Rue Copernic,
histoire d’un attentat.
Rediffusions : 9/1 à 16.33, 10/1 à 11.15.
Rachel Weisz, finaude, dans un rôle multiforme.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
Bo Travail & Eliott Schonfeld | 20th Century Fox/Fox Searchlight Pictures/Free Range Films
Une histoire du terrorisme
en France
tnt
tf1 | france 2 | france 3 | france 5 | arte
TF1
lundi 7
1 1 1 1 1
France 2
France 3
2 2 2 2 2
3 3 3 3 3
France 5
5 5 5 5 5
Arte
7 7 7 7 7
6.25tsTFou Barbapapa.
Molang. Octonauts. La Tribu
Monchhichi. My Little Pony :
les amies, c’est magique.
Super Wings. Paw Patrol,
la Pat’Patrouille. Loup.
8.30sTéléshopping
9.20sPetits Secrets en famille
Série.
10.25rsDemain
nous appartient Série
(saison 1, 371, Fr, 2017).
11.00sLes Feux de l’amour
12.00sLes douze coups de midi
Jeu. Présentation :
Jean-Luc Reichmann.
13.00sJournal
13.35sPetits plats en équilibre
Filet de lieu jaune au lard.
13.40sAu cœur des Restos
du cœur
13.55sJe vais épouser un
prince ! Téléfilm de
Lee Friedlander (USA, 2018).
Avec Fiona Gubelmann.
15.35sCoup de foudre à Paris
Téléfilm de Martin Wood
(USA, 2017). Avec Rebecca
Romijn, Jerry O’Connell.
17.10sQuatre mariages pour
une lune de miel
Télé-réalité. Léna et Tony.
18.15sBienvenue chez nous
Jeu. Pauline et Pierre.
19.20rsDemain nous
appartient Série
(saison 1, Fr, 2017).
20.00sJournal
20.35sLe 20h le mag
20.45sTirage du Loto
20.50sC’est Canteloup
6.30sTélématin En direct.
9.30shAmour, gloire
et beauté
9.50shDans quelle éta-gère…
Le Diable emporte le fils
rebelle, de Gilles Leroy
(éd. Mercure de France).
9.55sC’est au programme
10.40sMétéo outremer
10.50sMotus Jeu. Présentation :
Thierry Beccaro.
11.20sLes z’amours Jeu.
Présentation : Bruno Guillon.
11.55sTout le monde veut
prendre sa place Jeu.
Présentation : Nagui.
13.00sJournal
13.45sUne minute, un vignoble
Le vignoble de Bordeaux
acteur de la biodiversité.
13.55shÇa commence
aujourd’hui
15.00sJe t’aime, etc.
16.15sAffaire conclue, tout le
monde a quelque chose
à vendre
17.55sAffaire conclue :
la vie des objets
18.05sTout le monde a son mot
à dire Jeu. Présentation :
Sidonie Bonnec
et Olivier Minne.
18.40sN’oubliez pas les paroles
Jeu. Présentation : Nagui.
20.00sJournal
20.35sL’émission patrimoine
20.35sBasique, l’essentiel de la
musique Stéphane Bern.
20.40tshUn si grand soleil
5.05sLe grand slam Jeu.
Présentation : Cyril Féraud.
6.00sLudo
yGrizzy et les lemmings.
tBoule et Bill.
8.05sÇa roule en cuisine
8.40sChroniques d’en haut
9.10sO Sud !
9.45sPaname
10.15sAilleurs en France
10.50Ensemble c’est mieux !
12.00Le 12/13
12.55sMétéo à la carte
En direct.
13.50shRex Série (saison 12,
2, 4 et 5/12, Ita, 2009).
16.05ishUn livre, un jour
No ordinary love, de Jessica
Sorensen (éd. Dream Land).
16.10sDes chiffres et des
lettres Jeu. Présentation :
Laurent Romejko.
16.45sPersonne n’y avait
pensé ! Jeu.
Présentation : Cyril Féraud.
17.30sSlam Jeu.
Présentation : Cyril Féraud.
18.10sQuestions pour un
champion Jeu.
Présentation :
Samuel Etienne.
19.00Le 19/20
20.00isVu Divertissement.
20.10Météo régionale
20.20shPlus belle la vie
20.45sLe journal du Dakar
En direct.
20.50sTout le sport
6.30sZouzous
tLes Pyjamasques.
La famille Blaireau-Renard.
tApprends avec Timmy.
8.45dshTerre des mondes
(Fr, 2012). Paris (1/10).
9.20shLa maison des
maternelles En direct.
10.15shA vous de voir
Chris Downey : architecte
visionnaire.
10.50dsLe Crocodile du Nil
après l’eden (Fr, 2011).
11.45ishLa quotidienne
Talk-show. Présentation :
Maya Lauqué et
Thomas Isle. En direct.
13.05dsEnquête d’art (Fr, 2014).
Musée des Beaux-Arts de
Nancy : « L’Annonciation »,
du Caravage.
13.40shLe magazine
de la santé En direct.
14.40shAllô, docteurs !
En direct.
15.10dshGros Plan
sur la nature (GB, 2012).
Le delta de l’Okavango (5/6).
15.40dshVu sur Terre
(Fr, 2016). Islande (1/6).
16.35dshLa Corée vue
d’en haut (2016).
Héritage et modernité (1/2).
17.30shC à dire ? ! En direct.
17.45shC dans l’air En direct.
19.00shC à vous
Talk-show. Présentation :
Anne-Elisabeth Lemoine.
En direct.
20.20ishEntrée libre
7.15ds360°-GEO (Fr/All, 2018).
Kenya, alors on danse.
8.00dsGares d’Europe,
les temples du voyage
Paris (1/5).
8.45sInvitation au voyage
9.25dsh360°-GEO (All, 2018).
Ankara, une deuxième vie
pour les livres. Ethiopie :
la guerre des singes.
11.20dshLe Silence des
oiseaux (Can/Fr/USA, 2015).
Un périlleux voyage (1/2).
12.05dsLa Côte Est des
Etats-Unis (All, 2014).
Le New Hampshire
et le Maine (5/5).
12.50hArte journal
13.00dhArte regards (All, 2018).
Punir les sans-abri
en Hongrie.
13.30tfSayonara Drame de
Joshua Logan (USA, 1957).
Avec Marlon Brando.
16.30shInvitation au voyage
17.10ihX :enius Et si on allait
vivre sur la Lune ?
17.35dshDes monuments et
des hommes (Fr, 2018).
Inde, le temple de Minakshi
(1/15).
18.05dshLes Mille
et Une Turquie (All, 2015).
La côte méditerranéenne
(1/5).
18.55dshLes Andes,
nature extrême
Des monts enneigés
sous l’Equateur (1/3).
19.45hArte journal
20.05i28 minutes
21.00 21.00 21.00 20.50 20.55 T
T
Infidèle
The Detail
tshSérie (Fr, 2018). Inédit.
Avec Claire Keim, Jonathan Zaccaï,
Félix Lefebvre, Chloé Jouannet
(saison 1, 1 et 2/6).
6 Emma, médecin, épouse
et mère en apparence comblée,
suspecte son mari d’infidélité.
Un remake très… fidèle
de l’anglaise Dr Foster, appliqué,
mais qui manque nettement
d’ambiguïté et de tension pour
être à la hauteur de son modèle.
LIRE pages 70 et 94.
tshSérie (Can, 2018). VM. Inédit.
Avec Shenae Grimes-Beech,
Angela Griffin, Wendy Crewson.
Dur retour à la réalité (saison 1, 1/10).
21.50 Le passé n’est jamais mort
(2/10).
6 Série policière canadienne,
inspirée de la britannique
Scott & Bailey. Ou comment
deux femmes flics à la brigade
criminelle de Toronto mènent
de front vie professionnelle
et vie sentimentale. Formaté
mais pas déplaisant. LIRE page 94.
23.15 T
New York, unité spéciale
22.35 Stupéfiant !
tswSérie (USA, 2011). 150 mn.
VM. Avec Mariska Hargitay,
Kelli Giddish, Richard Belzer,
Danny Pino.
Terre brûlée (saison 13, 1/23).
6 Un homme politique
européen est accusé de viol
par une femme de ménage d’un
hôtel de luxe… Une relecture à
peine maquillée de l’affaire DSK.
0.05 Le coach suprême (2/23).
1.00 La mort du cygne
(saison 8, 9/22, 2006).
ishMagazine. 80 mn.
Présentation : Léa Salamé.
69, année érotique.
Invitée : Jane Birkin.
1.45tswhChicago
Police Department Série
(saison 4, 1/23, USA, 2016).
VM.
2.40Programmes de la nuit
2 6.25.
i
23.55dshMarie-Claude
Pietragalla, itinéraire
d’une enfant prodige
(Fr, 2018).
0.50sBivouac
1.15shLes enfants de la télé
Présentation :
Laurent Ruquier.
3.10sh13h15, le samedi…
3.40dsLes Reines du lagon
4.10dsUne cargaison
pour l’enfer ! (Fr, 2017).
4.25dsPays et marchés
du monde Arizona.
4.30sTout le monde veut
prendre sa place Jeu.
Présentation : Nagui.
2 5.25.
TNT/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
TT
L’Odyssée
des forçats
de la mer
T
Les Semailles
et les moissons
TTT
Le Voleur
ufsjComédie dramatique
de Louis Malle (Fr/Ita, 1966).
120 mn. Avec Jean-Paul
Belmondo, Geneviève Bujold,
Julien Guiomar.
6 Reconstitution soignée
de cette Belle Epoque qui fut celle
de la victoire de la bourgeoisie
française (honnie par Malle)
et des violences anarchistes.
Son voleur provocateur
est toutefois plus dilettante
que vengeur social. Casting
trois étoiles. LIRE page 95.
ydshDe Frédéric Brunnquell
(Fr, 2018). 90 mn. Inédit.
6 A quoi ressemblait la vie
des terre-neuvas, ces marins
qui bravaient les tempêtes pour
pêcher la morue de l’autre côté
de l’Atlantique ? Un beau film
fait d’images tournées
par les équipages eux-mêmes.
LIRE pages 71 et 95.
tsTéléfilm de Christian François
(Fr, 2001). 95 mn. Avec Sophie de
La Rochefoucauld, Bernard Yerlès.
Amélie (1/2).
6 Cette adaptation adroite
de la fresque d’Henri Troyat se
concentre sur la figure d’Amélie,
jeune fille quittant son village
pour suivre son amant à Paris.
Classique mais vivifiant.
22.25tsPandas dans la brume
Yoga.
22.30 TT
Hommes des tempêtes
22.30
C dans l’air
22.55 T
Un homme qui me plaît
ydshDe Frédéric Brunnquell
(Fr, 2018). 55 mn. Inédit.
6 La vie à bord d’un chalutierusine parti dans l’Atlantique
Nord pour deux mois
de campagne de pêche
au merlan bleu. Une traque
aléatoire et périlleuse.
LIRE pages 71 et 95.
sMagazine. 60 mn. Présentation :
Caroline Roux.
tfsComédie dramatique de
Claude Lelouch (Fr, 1969). 105 mn.
Avec Annie Girardot, Jean-Paul
Belmondo, Maria Pia Conte.
6 Lelouch refait le coup
d’Un homme et une femme…
mais en Californie.
Rien de bouleversant.
Mais le couple GirardotBelmondo est séduisant.
3.30sSoir 3
2
0.10sThalassa Au Pays basque,
de Biarritz à Bilbao.
2.15sComme une envie
de jardins… Le parc
de Saleccia en Haute-Corse.
3.10sLes carnets de Julie
Le Noël des régions.
4.05sOn a la solution Paris.
4.35Les matinales
4.55sQuestions
pour un champion 2 5.35.
3.30shAvis de sorties
2
23.45sC à vous Talk-show.
Présentation :
Anne-Elisabeth Lemoine.
1.00isEntrée libre
1.30dsNorvège,
la quête du Nord (Fr, 2018).
2.20dsLa Guerre des trônes,
la véritable histoire
de l’Europe (Fr, 2018).
Au nom de Dieu (1559-1561)
(2/6).
3.10La nuit France 5 2 5.25.
s Télétexte j Audiodescription h Télévision de rattrapage
0.40tfhMoonwalk one
Film documentaire de
Theo Kamecke (USA, 1970).
2.25Arte journal
2.50ydsAbba, Bee Gees,
Carpenters (Fr, 2017).
Les années chic (2/2).
3.45dArte regards (All, 2018).
La menace de Vulcain :
quand Oraefajökull inquiète
les Islandais. 2 5.05.
Télérama 3599
02 / 01 / 19
97
tnt
M6
6 6 6
6 6
LCP
13 107 13
13 13
France 4
14 63 14
14 14
France Ô
19 65 19
19 19
W9
9 59 9
9 9
Gulli
18 169 18
18 18
6.00 sM6 music Clips.
7.05 sjM6 Kid
9.00 sM6 boutique
10.00 usDesperate
Housewives Série
(saison 1, 21 à 23/23,
USA, 2005).
12.45 sLe 12.45
13.30 tsScènes
de ménages Série.
14.20 sCoup de foudre et
gourmandises
Téléfilm de Peter DeLuise
(USA, 2018).
16.00 swL’Enfant de la
nuit Téléfilm de
Peter Levin (USA, 2006).
17.40 sLes reines des
enchères Présentation :
Cristina Cordula.
18.45 isLes rois
du gâteau Présentation :
Cyril Lignac et
Frédéric Bau. Semaine 2 :
Hauts-de-France/Belgique.
19.45 sLe 19.45
20.25 tsScènes de
ménages Série (Fr, 2018).
9.00 LCP le mag
10.00 Circo Magazine.
10.30 Emois & moi
11.00 hLes matins
du Sénat
12.30 Le journal des
territoires Magazine.
13.00 Territoires d’infos
14.00 LCP le mag
Littoral : alerte à l’érosion.
Député, et après ?
15.00 Circo Magazine.
15.30 Emois & moi
Magazine. Présentation :
Marion Becker.
16.00 J’aimerais vous y
voir Magazine.
16.30 hSénat 360
17.30 Sénat en action
Affaire Benalla :
l’enquête du Sénat.
18.00 hOn va plus loin
Magazine. Présentation :
Rebecca Fitoussi.
19.00 tdSimone Veil,
mémoires d’une
immortelle (Fr, 2018).
19.30 Ça vous regarde
7.50 sLoliRock
8.35 tsSept Nains
et Moi Série (saison 1,
1 et 2/26, Fr, 2016).
9.20 sH2O Série (saison 1,
1 à 3/26, Aus, 2006).
10.40 rsLes Sirènes
de Mako Série (saison 3,
1 et 2/16, Aus, 2015).
11.30 sA table les enfants
11.40 tsMartin Matin
12.15 sZouzous
13.35 dsUne saison
au zoo (Fr, 2017).
Trois volets.
16.00 ysGrizzy
et les Lemmings
16.30 tsMinikeums
19.55 sLe Dakar En direct.
20.40 tsParents mode
d’emploi Série (Fr, 2013).
10.40 dshIconiques
vahinés (Fr, 2017).
11.35 shLes témoins
d’outre-mer Best of.
12.55 shTout va bien !
Magazine.
13.20 shLe Prix du désir
Feuilleton.
15.40 ishC’est pas
sorcier Magazine.
Présentation : Frédéric
Courant, Jamy Gourmaud
et Sabine Quindou.
Les cactus…
un sujet épineux.
Les oiseaux de mer.
16.40 shCut Série (saison
6, 29 à 31/70, Fr, 2018).
18.00 sInfô soir
18.35 shLes témoins
d’outre-mer Magazine.
19.40 dshMa terre
pour demain
19.55 dshHeiva, le
rythme d’un peuple
(Fr, 2018).
20.45 shVilla Karayib
Série (saison 2).
6.00 sWake up Clips.
8.40 sW9 hits Clips.
11.00 sW9 Hits Gold Clips.
11.50 sGénération Top 50
Magazine. Présentation :
Jérôme Anthony.
12.40 tswNCIS Série
(saison 4, 17, 2 à 4/24
et 22/24, USA, 2007).
16.40 sUn dîner presque
parfait Jeu.
18.50 swLes princes
et les princesses
de l’amour Télé-réalité.
8.00 hMaya l’abeille
12.10 tZig & Sharko
12.35 yOggy
et les cafards
13.00 tZig & Sharko
13.25 Le Gu’live en fait
toute une montagne
Hiver : Ski Joering.
13.30 hIl était une fois…
l’Homme
14.30 G ciné Magazine.
14.40 Objectif Blake !
15.25 Parents, un jeu
d’enfant Magazine.
Trajet en voiture.
15.35 thTotally Spies
16.30 hPokémon
17.00 tBienvenue
chez les Loud
18.30 tMagic : Famille
féerique
19.00 Bunsen est une bête
19.30 hRock Academy
Série (saison 2, 3, 4 et
11/13, USA, 2016).
20.40 Le Gu’live en fait
toute une montagne
20.45 hWazup Magazine.
21.00 20.30 21.00
20.55
21.00 20.55 Mais qui a tué
Maggie ?
Le Syndrome
de l’Ecossais
Le Balajuan
Vilaine
La Grande Lessive ( !)
ydDe William Karel
(Fr, 2008). 60 mn.
Les derniers jours
de Margaret Thatcher.
6 Trois jours pour mettre
fin à onze ans de règne
de Margaret Thatcher.
Magistrale peinture des
mœurs politiques dans
cette tragédie moderne
et corrosive.
21.30 Droit de suite
Magazine. Présentation :
Jean-Pierre Gratien.
Thatcher : quel héritage
pour la Grande-Bretagne ?
shPièce d’Isabelle
Le Nouvel. Mise en scène :
Jean-Louis Benoît.
Enregistrée le 2 mai 2017,
au Théâtre des Nouveautés,
à Paris. Avec Thierry
Lhermitte, Bernard Campan,
Christiane Millet.
shPrésentation :
Juan Massenya.
Invitée : Hapsatou Sy.
Le ragga dancehall.
Invitée : Elisa Tovati.
Rock.
rfsj (Fr, 2008). 100 mn.
Avec Marilou Berry.
6 Malgré l’énergie de
Marilou Berry, la comédie
se traîne, ni très « vilaine »,
ni très drôle…
21.45 shClair obscur
Magazine. Présentation :
Sébastien Folin. Invitée :
Alexia Laroche-Joubert.
22.40 shDrépaction
2018 : Kalash au Zénith
Le 28 octobre 2018.
23.30 dshLa Révolution
dancehall (Fr, 2017).
0.35 shEndemix Live
Kalaga’la. 2 1.00.
22.40 tfswLove
Actually De Richard
Curtis (GB/Fr/USA, 2003).
VM. Avec Hugh Grant,
Bill Nighy.
6 Sucré mais charmant, le
premier film du scénariste
de Quatre mariages
et un enterrement.
1.15 sProgrammes
de la nuit 2 6.00.
tfhComédie de
Jean-Pierre Mocky (Fr, 1968).
105 mn. Avec Bourvil,
Francis Blanche.
6 Film joyeusement anar,
tourné en plein émoi
soixante-huitard,
où Mocky règle
son compte à la télévision.
Aujourd’hui, sa colère
est encore d’actualité !
r
Insaisissables
rfsThriller de
Louis Leterrier (USA, 2013).
140 mn. Avec Mark Ruffalo,
Jesse Eisenberg, Woody
Harrelson.
6 Des agents du FBI
enquêtent sur un gang
d’illusionnistes
braqueurs. Caméra
montée sur ressorts,
accumulation
de cascades : le spectacle
est épuisant.
23.20 Le Loup
de Wall Street
TTT
ufsjxFilm de Martin
Scorsese (USA, 2013).
190 mn. VM. Avec Leonardo
DiCaprio, Margot Robbie,
Jonah Hill.
6 Grandeur et décadence
d’un trader, à la charnière
des années 1980-1990.
Des différents gangsters
scorsesiens, celui-ci est
la version bling-bling,
effarante et grotesque.
Une fresque pleine
de sexe et de drogue, avec
un DiCaprio hors norme.
2.35 Programmes
de la nuit 2 6.00.
98
Télérama 3599
TT
22.00
On va plus loin
Magazine. 60 mn.
Présentation :
Rebecca Fitoussi.
23.00 tdhSimone Veil,
mémoires d’une
immortelle (Fr, 2018).
23.30 Ça vous regarde
Magazine. Présentation :
Myriam Encaoua.
0.30 tdLe jour où
(Fr, 2015).
Churchill a choisi
la guerre (1/3).
1.30 Droit de suite
Magazine.
Présentation :
Jean-Pierre Gratien.
Churchill : du sang
et des larmes…
Invités : Alexandre
Holroyd, Laurent Joffrin,
Béatrix de L’Aulnoit,
François Kersaudy.
2.00 Séance publique
à l’Assemblée nationale
2 4.15.
02 / 01 / 19
22.30 shAnne [Rouge]
manoff Spectacle.
Enregistré au Casino
de Paris le 23 mai 2014.
0.05 sSigné Taloche
Spectacle. Episode 69.
1.30 sRock en Seine
2017 The Shins. 2 2.30.
RMC Story 23 68 TMC
23 23 23 10 60 10
10 10
TFX
r
11 61 11
11 11
T
2.40 thGawayn
2
23.10 yCorneil et Bernie
23.40 Hubert & Takako
1.00 Foot 2 rue extrême
2.25 thTotally Spies
2 3.15.
TF1
20 66 20 Séries Films 20 20
13.50 dswAffaires
résolues (USA, 2008).
Crime au paradis (nº10).
Le côté obscur (nº11).
Poids des preuves (nº12).
Trop vite, trop tôt (nº13).
17.15 dswCes crimes
qui ont choqué le monde
(Aus/GB/Can, 2013).
Ebony Simpson (1/10).
18.15 tThe Closer : L.A.
enquêtes prioritaires
Série (saison 1, 1 à 3/13,
USA, 2005). VM.
10.05 swRivages mortels
Téléfilm de David S.
Jackson (USA, 1998).
12.00 tsFriends
Série (saison 7, 19 à 22/24,
USA, 2001). VM.
13.55 tswLes Experts
Série (saison 1, 1 à 3/23 et
5/23, USA, 2000). VM.
18.25 isL’avant Quotidien
20.10 isQuotidien
Divertissement.
Présentation :
Yann Barthès.
9.05 sNos chers voisins
Série.
9.25 shDrop Dead Diva
Série (saison 1, 6 à 8/13,
USA, 2009). VM.
12.10 wLa villa des cœurs
brisés Télé-réalité.
14.05 Total rénovation :
ma maison sur-mesure
16.50 wLa villa des cœurs
brisés Télé-réalité.
19.40 sJazz et Laurent,
un Noël de rêve à Dubai
Télé-réalité.
9.25 sPetits Secrets
entre voisins Série.
14.15 Petits plats
en équilibre
14.20 sUne nounou
d’enfer Série
(saison 3, 3 à 8/27,
USA, 1995).
17.15 tsGrey’s Anatomy
Série (saison 6, 4 à 7/24,
USA, 2009). VM.
20.55 Petits plats
en équilibre
20.55
Révélations
21.00 T
Retour vers le futur
21.00
Appels d’urgence
21.00 Dr House
shMagazine. Présentation :
Laurence Roustandjee.
Enquête au cœur
de l’aéroport d’Orly.
22.40 Le bio : enquête
sur une tendance.
0.10 Programmes
de la nuit 2 6.00.
tfsFilm de sciencefiction de Robert Zemeckis
(USA, 1985). 130 mn. VM.
Avec Michael J. Fox,
Christopher Lloyd.
swPrésentation :
Hélène Mannarino.
Fous du volant et
cambriolages en série :
les gendarmes d’Auvergne.
Accidents et agressions :
urgences absolues pour
le Samu du Gard.
Accidents, sauvetages
et naissances : le Samu
d’Evreux sous tension.
Incivilités, agressions :
les policiers de Provence
sous pression… 2 2.35.
yswSérie (USA, 2008).
205 mn. Avec Hugh Laurie,
Lisa Edelstein, Omar Epps.
Rêves éveillés (saison 5,
6/24).
21.40 Consultation
à domicile (7/24).
22.35 Flou artistique (3/24).
23.30 L’origine du mal
(4/24). 2 0.25.
23.10 s90’ enquêtes
Noël : au cœur
d’un hypermarché
en ébullition.
Autoroute de la drogue :
alerte à la frontière belge.
Délits, trafics, maisons
closes : alerte à la
frontière belge. 2 3.20.
TT
VM version multilingue w Déconseillé aux moins de 10 ans x … de 12 ans c … de 16 ans v … de 18 ans
C8
8 58 8
8 8
RMC
24 98 24
Découverte 24 24
6.45 Gym direct Fitness.
7.45 Télé-achat Magazine.
8.45 Touche pas à mon
poste ! Présentation :
Cyril Hanouna.
12.45 William à midi
Magazine. Présentation :
William Leymergie.
En direct.
13.15 William à midi !
Magazine. Présentation :
William Leymergie.
En direct.
13.50 wAffaires non
classées Série (saison 11,
1 à 4/10, GB, 2007).
17.45 C’est que de la télé !
Divertissement.
Présentation :
Valérie Benaïm. En direct.
19.05 TPMP - Le before
Présentation :
Cyril Hanouna. En direct.
19.35 Touche pas à mon
poste ! Présentation :
Cyril Hanouna. En direct.
11.50 dhHighway
thru hell (Can, 2014).
Nouvelle recrue (2/13).
Températures
extrêmes (3/13).
Tempête de neige (4/13).
Nuit blanche (5/13).
15.45 dsSeuls face à
l’Alaska (USA, 2016).
La réalité en face (10/16).
Gare au grizzly (11/16).
Au plus bas ! (12/16).
Coup fatal (13/16).
Face aux prédateurs
(14/16).
Epreuve de force (15/16).
21.00 T
tfxThriller de Scott
Frank (USA, 2014). 140 mn.
Avec Liam Neeson,
Dan Stevens, Boyd Holbrook.
6 Deuxième réalisation
de Scott Frank, scénariste
doué. Un film noir teinté
de mélancolie, adapté
d’un roman de Lawrence
Block, avec Liam Neeson
en privé blasé.
23.20 wActs of violence
Téléfilm de Brett
Donowho (USA, 2017).
VM. Avec Bruce Willis,
Cole Hauser. 2 1.10.
m6 | lcp | france 4 | france ô | w9 | gulli | c8
NRJ 12
12 62 12
12 12
21.00 swhCrimes
Magazine.
Spécial : ils ont marqué
l’année 2016.
Marc Dutroux, le monstre
belge. Dans le Sud-Ouest.
2.35 Programmes
de la nuit 2 6.30.
Balade
entre les tombes
6ter
20.50 dsAlaska Mega
Machines (USA, 2016).
Ambulance des airs (5/6).
Aéroport de glace (6/6).
22.30 dshWheeler
Dealers France (Fr, 2018).
Peugeot 404 (11/12).
Land Rover Series 1
(12/12). 2 0.30.
CStar
17 64 17
17 17
21.00 hBaptiste
Lecaplain : Origines
Spectacle.
Enregistré à l’Olympia,
à Paris, en 2017.
22.55 hLes Inconnus :
la totale ! volume 3
1.00 ihLes Inconnus :
la totale ! 2 2.45.
22 67 22
22 22
Chérie 25 25 69 25
25 25
8.20 shUn trésor dans
votre maison Magazine.
David et Sandrine.
Patricia. Pascale.
Chrystel et Patrick.
12.20 sLa Petite Maison
dans la prairie Série
(saison 5, 4 à 8/24,
USA, 1978).
16.50 dshLes Mamans
(2018). Quatre volets.
19.35 shNorbert, commis
d’office Présentation :
Norbert Tarayre.
12.05 American Wives
Série (saison 3, 5 à 7/18,
USA, 2009).
14.45 swhLes enquêtes
impossibles Magazine.
Jeu mortel.
Crime au capitole.
16.40 wCrimes et faits
divers : la quotidienne
Magazine. Présentation :
Jean-Marc Morandini.
18.15 twMédium
Série (saison 6, 7 à 9/22,
USA, 2009).
21.00 Le Nouveau
Protocole
21.00 Je reste !
TT
yfsThriller de Thomas
Vincent (Fr, 2008). 100 mn.
Avec Clovis Cornillac,
Marie-Josée Croze,
Dominique Reymond.
LIRE page 95.
22.40 shRénovation
impossible
Entrer en lice. Faire peau
neuve. Le point de mire.
Plus blanc que blanc.
2 1.45.
r
rfComédie de
Diane Kurys (Fr, 2003).
120 mn. Avec
Sophie Marceau, Vincent
Perez, Charles Berling.
23.00 tfswFaubourg 36
De Christophe Barratier
(Fr, 2008).
Avec Gérard Jugnot,
Clovis Cornillac.
1.15 Programmes
de la nuit 2 6.00.
bouquet canal+
lundi 7
Canal+
4 4 4
4 4
6.20tshProfession : actrice
7.05swThe Last Man on Earth
Série (saison 4, 1/18,
USA, 2017). VM.
7.30isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
8.15ysL’Amie prodigieuse
Série (saison 1, 7 et 8/8,
Ita, 2018). VM.
10.15sSurprises
10.20swhReprésaille Téléfilm
de Brian A. Miller (GB/USA,
2018). VM. Avec Bruce Willis.
11.55sLa boîte à questions
Invité : Artus En clair.
12.00shL’info du vrai, le mag
En clair.
12.50shJT pressé Best of.
En clair.
12.55isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
13.35ydshJean Paul
Gaultier : Freak & Chic
15.10shRencontres de cinéma
Invités : Camille Chamoux,
Jonathan Cohen,
Patrick Cassir
15.25tfsjhSanta & Cie
Comédie d’Alain Chabat
(Fr, 2017). Avec A. Chabat,
Audrey Tautou.
17.00dshLes Paris
du globe-cooker (Fr, 2018).
Les Vietnamiens.
17.35isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
En clair.
18.25shL’info du vrai
En direct. En clair.
19.55shL’info du vrai, le mag
En clair.
20.50shJT pressé En clair.
21.00ishCatherine et Liliane
En clair.
21.00 Babylon Berlin
TT
yswhSérie (All, 2018). 100 mn.
VM. Inédit. Avec Volker Bruch,
Liv Lisa Fries, Peter Kurth,
Matthias Brandt
(saison 2, 1 et 2/8).
6 L’enquête du commissaire
Rath et de son assistante
Charlotte reprend dans le Berlin
de la fin des années 1920,
entre tensions géopolitiques,
mafia et corruption.
Un thriller historique captivant,
au suspense efficace
et aux héros émouvants.
LIRE page 94.
22.40 Les Paris
du globe-cooker
TT
ydshD’Olivia Chiché,
Jean-François Julian (Fr, 2018).
55 mn.
Les Serbes et les Espagnols (nº2).
6 Du cochon de lait serbe
au jamón ibérico, le menu
du jour ne manque pas
de (bon) gras…
23.35tfsjxhHitman
& Bodyguard Film d’action
de Patrick Hughes
(USA/Ch, 2017). VM.
Avec Ryan Reynolds.
LIRE TRA 3597-98, page 138.
1.30yfsjxhMarvin Drame
d’Anne Fontaine (Fr, 2017).
Avec Finnegan Oldfield.
LIRE TRA 3597-98, page 114.
3.25shLate football club
4.25shRodéo Pro Bull Riding.
World Finals. A Las Vegas.
2 6.10.
TNT (1 à 25)/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
F Film D Documentaire
Canal+
Séries
42 12 155
42 43
10.30 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
11.10 tsxGuyane Série
(saison 1, 1 et 2/8, Fr, 2016).
13.00 shThe Big Bang Theory
Série (saison 11, 1 à 3/24,
USA, 2017). VM.
13.55 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
14.40 tsxhSmilf
Série (saison 1, 1 à 4/8,
USA, 2017). VM.
16.35 tfsjhMomo
De Vincent Lobelle et
Sébastien Thiéry (Fr, 2017).
17.55 shThe Big Bang Theory
Série (saison 11, 1 à 3/24,
USA, 2017). VM.
18.55 tsxGuyane Série
(saison 1, 1 et 2/8, Fr, 2016).
20.40 Compil JT pressé
20.55 hThe Big Bang Theory
Série. VO. Configuration
matrimoniale. Un mystérieux
cadeau de mariage.
Une procréation calculée.
La trahison de Tam.
The planetarium collision.
The paintball scattering (saison
12, 1 à 5/24 et 11/24, USA, 2018).
22.55 hYoung Sheldon Série.
A race of superhumans and a
letter to Alf (saison 2, 11,
USA, 2018). VO.
23.15 whL’hebd’Hollywood
23.30 tsxhSmilf
Série (saison 1, 1 à 4/8,
USA, 2017). VM.
1.25 yfsjwhNos Années
Folles D’André Téchiné
(Fr, 2017).
3.00 tsxGuyane Série (saison
1, 1 et 2/8, Fr, 2016). 2 4.45.
Canal+ Cinéma
40 10 153
40 41
7.20 h76e cérémonie
des Golden Globes Awards
10.25 tfswhUn jour dans la
vie de Billy Lynn
D’Ang Lee (USA/Ch, 2016). VM.
LIRE TRA 3597-98, page 124.
12.15 Jour de cinéma
12.20 rfsjwhBad Moms 2
De Jon Lucas et Scott Moore
(USA/Ch, 2017). VM.
14.00 rfsjwhGarde
alternée D’Alexandra
Leclère (Fr, 2017).
15.40 rfsjwhLa Promesse
de l’aube D’Eric Barbier
(Fr/Bel, 2017).
17.45 h76e cérémonie des
Golden Globes Awards
20.50 rfsjwh
The Passenger De Jaume
Collet-Serra (GB/Fr/USA, 2018).
VM. Avec Liam Neeson,
Vera Farmiga.
6 Dans son train de banlieue,
un businessman doit exécuter
les ordres de mystérieux
individus qui le manipulent
à distance. Un film d’action
artificiel.
22.30 h76e cérémonie Golden
Globes 2019 Remontage.
23.50 fsjxhJohn Wick 2
De Chad Stahelski (USA, 2017).
VM. Avec Keanu Reeves,
Bridget Moynahan.
1.50 yfsjwhSparring
De Samuel Jouy (Fr, 2017).
LIRE TRA 3597-98, page 140.
3.20 hRencontres de cinéma
3.35 Surprises
2 4.00.
Canal+
Family
43 13 154
43 44
6.45 Les P’tites Canailles+
8.15 yfhLe Bossu de
Notre-Dame De Gary Trousdale
et Kirk Wise (USA, 1996). VM.
9.45 tfsjhWonder
De Stephen Chbosky
(USA, 2017). VM.
11.35 Le Renard minuscule
11.45 ysCartoon+
13.15 yfsjhLa Mélodie
De Rachid Hami (Fr, 2017).
14.50 ydhDianoura ! (Fr, 2017).
LIRE TRA 3597-98, page 103.
15.20 shDrôle de poisson
15.30 yfshLe Vent dans les
roseaux D’Arnaud Demuynck,
Nicolas Liguori, Anaïs
Sorrentino, Madina Iskhakova,
Rémi Durin (Fr/Bel, 2016).
16.30 sCartoon+
18.20 rfsjwhLe Passeur De
Phillip Noyce (USA, 2014). VM.
19.50 shJamel comedy kids
20.50 yfsjwhStar Wars
Episode VIII : Les Derniers Jedi
De Rian Johnson (USA, 2017).
VM. Avec Mark Hamill.
6 Face au Premier Ordre,
la République doit tout miser
sur l’insaisissable Luke
Skywalker. Entre tradition
et renouveau, un bon,
un beau huitième Star Wars.
LIRE TRA 3597-98, page 190.
23.15 rfsjhBrillantissime
De Michèle Laroque (Fr, 2018).
Avec Michèle Laroque,
Kad Merad.
0.40 tfsjhM
De Sara Forestier (Fr, 2017).
2.20 yfsjhLe Jeune
Karl Marx De Raoul Peck
(All/Fr, 2016). VM. 2 4.10.
Canal+
Décalé
44 14 156
44 45
16.00 tfshLe Crime de
l’Orient-Express De Kenneth
Branagh (USA, 2017). VM.
17.50 uswhBetter Things
Série (saison 2, 1 à 3/10,
USA, 2016). VM.
19.05 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
19.55 swhGroland le zapoï
20.55 shLa Gaule d’Antoine
Magazine. Présentation : Antoine
de Caunes. Bourgogne-FrancheComté. Région PACA.
23.35 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
0.20 swhGroland le zapoï
1.25 tsxhSnowfall Série
(saison 1, 1 à 4/10, USA, 2017).
VM. 2 4.40.
Canal+
Sport
41 11 118
41 42
8.10 hGolf Tournoi des
champions. 4e tour. Circuit
américain. A Kapalua (Hawaii).
10.10 hRugby Agen/Toulouse.
Top 14. 14e journée.
11.50 Clermont-Auvergne/
La Rochelle. 14e journée.
13.25 hCanal rugby club
14.30 hRugby Racing 92/Toulon.
Top 14. 14e journée.
16.10 shRétro 2018
17.40 hCanal football club
18.20 hRétro 2018
20.45 dhJe ne suis pas un singe
(Fr, 2018).
Le racisme dans le football.
22.15 dshSport reporter
22.45 hLate football club
Magazine. Présentation :
Eric Besnard. En direct.
23.45 hRodéo Pro Bull Riding.
World finals. A Las Vegas.
1.25 hCanal football club
2 2.05.
Télérama 3599
02 / 01 / 19
99
câble | satellite
Mezzo 160 181 260
167 263
Histoire 121 89 182
125 205
Voyage
12.30 yLa Veuve joyeuse
Opérette. De Franz Lehár.
Mise en scène : Susan
Stroman. Par l’Orchestre
et les Chœurs du
Metropolitan Opera.
Dir. Andrew Davis. A New
York, le 17 janvier 2015.
14.45 Brahms : Quintette
avec piano Par le quatuor
Strada. Enregistré au
Théâtre des Bouffes du
Nord, Paris, le 8 juin 2018.
15.30 Intermezzo Clips.
16.30 Anima Eterna
Brugge et Jos Van
Immerseel : Gershwin
A Bruges, le 3 mars 2017.
18.05 Bernard Haitink
dirige Bruckner Par
le Royal Concertgebouw
Orchestra.
Le 14 décembre 2018.
19.35 Intermezzo Clips.
15.00 tdsUn film
& son époque (Fr, 2004).
« King Kong ».
15.55 ydsA chaque
tableau son histoire
Les époux Andrews (nº 1).
16.15 tdA la recherche
de l’art perdu (GB, 2015).
Raphaël porte sa croix.
Le Greco, la renaissance
d’un maître.
17.00 tdA la recherche
du trésor des Romanov
(All, 2012).
17.55 dL’Autre Bonaparte
(Fr, 2015).
18.50 dGuerre secrète
(GB, 2011).
Le Groupe spécial
d’interrogation (1/13).
19.45 tdSaint François
et le sultan (GB, 2017).
LIRE TRA 3597-98,
page 208.
20.30 Yannick
Nézet-Séguin
et l’Orchestre
Métropolitain
20.40
Les Stuart,
un règne sanglant
i
dh(GB, 2018).
Jacques Ier (1/4).
ih Enregistré à la
Philharmonie de Paris,
le 2 décembre 2017. 100 mn.
Avec Stéphane Tétreault,
Alexandre Tharaud.
22.10 yhUn conte
de Noël Par le Huelgas
Ensemble. Dir. Paul Van
Nevel. Enregistré en
l’église Saint-Augustin
d’Anvers, en Belgique,
le 23 décembre 2014.
23.15 Intermezzo Clips.
23.30 hJazz
à Porquerolles 2014
David Krakauer Ancestral
Groove.
0.20 SingJazz 2017
Raul Midón Trio.
1.15 Paris Jazz Festival
2014 Pierre de Bethmann
Medium Ensemble. 2 2.10.
21.25 dshLes Reines
d’Henry VIII (GB, 2016).
Catherine d’Aragon (1/4).
22.10 rdwChine,
« Justes parmi les
nations »
(All, 2015).
23.05 dsNazi Hunters
(GB, 2009).
Des V2 à la Lune (1/13).
23.55 tdJean Cocteau,
les constellations
du prince (Fr, 2018).
Première partie
1889-1937 (1/2).
Deuxième partie
1937-1963 (2/2).
1.40 La Belle Vie
Téléfilm (Fr, 1979).
2 3.00.
87 180
122 62
Paris
31 55 70
Première
36 28
RTL9
17.00 dDes trains pas
comme les autres
(Fr, 2013). Birmanie (1/6).
Madagascar (6/6).
18.55 dChasseurs
de volcans (Fr, 2015).
Equateur (2/3).
Indonésie (3/3).
20.50 dGare centrale
(2018). New York, Grand
Central Terminal (nº 3).
21.45 dDes trains pas
comme les autres
(Fr, 2017). Chili (3/7).
22.50 dDécouvrir
le monde
Colombie,
la fête du sourire.
Cyclades Nord,
l’amour du bleu
0.50 dGare centrale
(2018). New York, Grand
Central Terminal (nº 3).
2 1.45.
13.20 rsjwBody of
proof Série. VM. Avec
Dana Delany, Jeri Ryan
(saison 1, 7 à 9/9, USA,
2011) (saison 2, 3 et 5/20).
17.05 rsjNCIS :
Nouvelle-Orléans Série.
VM. Avec Scott Bakula,
Rob Kerkovich (saison 3,
11, 17 et 18/24, USA, 2017)
(saison 4, 2 et 5/24).
20.50 yfxShutter
Island De Martin
Scorsese (USA, 2010).
VM. Avec Leonardo
DiCaprio, Ben Kingsley.
LIRE ci-dessous.
23.10 rfswVolcano De
Mick Jackson (USA, 1997).
VM. Avec Tommy Lee
Jones, Anne Heche.
1.00 tdLes Cons… une
espèce presque rare
(Fr, 2018). 2 1.55.
20.40 tfwWorld Trade
Center D’Oliver Stone
(USA, 2006). VM. Avec
Nicolas Cage, Maria Bello.
6 Deux flics new-yorkais
pris sous les décombres
des Twin Towers.
On peut être secoué
par la puissance visuelle,
émotionnelle…
22.50 rfc2e Sous-Sol
De Franck Khalfoun (USA,
2007). VM. Avec Wes
Bentley, Rachel Nichols.
0.30 cFantasmes Série.
1.25 cLibertinages
Série.
1.40 Brigade du crime
Série (saison 5, 7, 9 et
8/25, All, 2005).
3.55 112 unité d’urgence
Série (saison 1, All, 2008).
2 5.10.
0.30 hJournal (France 2)
2
21.00 yfLe Bonheur
D’Agnès Varda (Fr, 1965).
Avec Jean-Claude Drouot,
Claire Drouot.
LIRE ci-dessous.
22.15 hJournal (RTS)
22.40 yfhLa Baie des
Anges De Jacques Demy
(Fr, 1963). NB. Avec
Jeanne Moreau, Claude
Mann. LIRE TRA 3597-98,
page 132.
0.05 hLe journal Afrique
0.40 hTemps présent
Dépression, de l’ombre
à la lumière.
1.35 dDes bois noirs
(2017).
2.40 dhItinéris
3.00 hJournal 2 3.20.
National
85 176
Geographic 123 60
Téva
Série Club
13ème Rue
33 54 71
35 53
34 56 72
37 29
43 59
81 56
TV5
Monde
35 71 74
34 70
50
20.40 dTrésors sous
15.30 tsDesperate
les mers Légendes
Housewives Série (saison
de l’Atlantide (nº 5).
4, 13 à 17/17, USA, 2008)
Le golfe du Mexique (nº 3).
(saison 5, 1 et 2/24). VM.
22.20 dVoyage au bout
2
0.50 sRecherche
de l’enfer (GB, 2017).
appartement ou maison
Complices de crime (nº 5).
Télé-réalité. Présentation :
23.15 dTrésors sous
Stéphane Plaza. Camille
les mers Légendes
et Julie. Julien et Julie.
de l’Atlantide (nº 5).
Michel et Mireille.
Le golfe du Mexique
2
2.15 sMaison à vendre
(nº 3). 2 0.55.
2 1.25.
17.40 tswBlue Bloods
Série (saison 3, 11 à 14/23,
USA, 2013). VM.
20.50 tswElementary
Série. VM. Avec Jonny
Lee Miller (saison 2,
15 à 17/24, USA, 2014).
23.10 sxSupernatural
Série. VM. Avec Jared
Padalecki (saison 13, 22,
23 et 21/23, USA, 2018).
2 1.25.
2
0.55 yfwMiami Vice,
deux flics à Miami De
Michael Mann (USA/All,
2006). VM. Avec Colin
Farrell, Jamie Foxx.
2
3.10 rxChicago Justice
Série. VM. Avec Philip
Winchester (saison 1,
7 à 9/13, USA, 2017).
1.25 rshLe Sang
de la vigne Série (saison 4,
3/3, Fr, 2014). 2 3.10.
Toute 128 90 183
l’Histoire 121 206
TV
Breizh
Comédie+
Warner TV
20.45 tdUne histoire
du terrorisme en France
(Fr, 2017, 1 et 2/2). Inédit.
LIRE page 96.
22.35 tdRue Copernic,
histoire d’un attentat
(Fr, 2010).
23.30 rwLa Bible Série
(saison 1, USA, 2013).
1.10 dLes Pionniers de
la télévision : westerns
(USA, 2014). 2 2.05.
15.30 sWalker,
Texas Ranger Série
(saison 2, 9, 11, 17, 18,
6 et 2/24, USA, 1993).
2
0.50 swSection
de recherches Série.
Avec Adriana Karembeu,
Xavier Deluc (saison 9, 1
et 2/12, Fr, 2015)
(saison 8, 7 et 8/12, 2014)
(saison 7, 8/16, 2013).
2 2.00.
32 53 73
38 54
40
78 80
20.55 yswJérémy
Ferrari : Vends 2-pièces
à Beyrouth Spectacle.
Enregistré au Zénith
de Lille le 14 mars 2017.
23.05 ysGaspard Proust
tapine Spectacle.
Enregistré au Théâtre
du Châtelet en 2013.
0.55 yhFrançois Rollin :
Le professeur Rollin
se re-rebiffe 2 2.20.
42
80 57
2
0.55 txFringe Série.
VM. Avec Anna Torv,
John Noble (saison 1,
18 à 20/20, 15 à 17/20,
USA, 2008).
2.05 rwhThe Last Ship
Série. VM. Avec Eric Dane,
Rhona Mitra (saison 1,
2 et 3/10, USA, 2014).
2 3.25.
le choix de télérama
y 20.50 Paris Première Film
y 21.00 TV5 Monde Film
6 En 1954, un inspecteur enquête sur la disparition
d’une détenue dans un hôpital psychiatrique
pour criminels. Scorsese adapte fidèlement le thriller
flippant de Dennis Lehane. Un hommage brillant
au film noir, avec un DiCaprio toujours plus grand.
6 François et Thérèse s’aiment. Mais François s’éprend
d’une autre… La définition du bonheur est ici
dans la beauté des plans, composés avec beaucoup
de grâce et de tempérament. D’une robe à fleurs,
Agnès Varda fait une image de la joie.
Shutter Island
Mezzo 182 182 261
Live HD
168 264
Stingray
Brava
18.40 John Escreet Trio
A Amsterdam
le 19 novembre 2014.
19.45 Intermezzo Clips.
2
1.00 Coppélia Ballet
classique en 2 actes.
Chorégraphie : Charles
Jude. Musique : Léo
Delibes. Par le Ballet
de l’Opéra national
de Bordeaux. En 2010.
2
2.35 Casse-noisette Ballet
classique. Chorégraphie :
Ben Stevenson. Musique :
Tchaïkovski. Par le Ballet
national d’Estonie
et le Tallinn Ballet School
Students et l’Orchestre
et le Chœur du théâtre
de La Fenice. Dir. Mihhail
Gerts. A Venise, en 2012.
0.10 Skoda
Jazz Festival 2014
Rosario Giuliani Quartet.
1.30 Intermezzo 2 2.00.
2
1.00 Charpentier :
La Troupe d’Orphée
Spectacle. Par Vox
Luminis, Dutch Don’t
Dance Division et
l’Orchestre baroque de
Opera2day. Dir. Hernán
Schvartzman. Avec
Reinoud van Mechelen.
2
3.00 IVC 2014 :
Ellen Valkenburg
& Andrea Vasi
2
3.20 Chostakovich :
Ouverture de fête
2
3.30 Beethoven :
Symphonie nº 5, partie 2
2
3.40 Mozart : Quatuor
pour hautbois, partie 1
2
3.50 Fucík : Marche
florentine
0.00 Humperdinck :
Hänsel und Gretel Opéra.
Par la Staats­kapelle de
Dresde. Dir. Michael
Hofstetter. 2 1.50.
100 Télérama 3599
02 / 01 / 19
163 183 Planète+
169 266 Le Bonheur
80 Ushuaïa 120 88 175
132 59 TV
126 204
18.40 dMonster Bug
Wars ! (Aus, 2012, 4/14).
19.05 dsPlanète safari (Fr,
2018). Tsavo, la terre des
éléphants rouges (nº 1).
2
0.05 dshAmerican
Pickers, la brocante
made in USA (USA, 2014).
Reverse the curse (nº 14).
2
0.55 dhMystérieuses
momies (GB, 2014).
Otzi, l’homme des glaces
(5/6). Le hors-la-loi du Far
West (6/6).
2
2.30 tdwSecrets
d’empires (Rép tch, 2017).
L’Empire romain, né dans
le sang (nº 1). Les Grecs,
dieux, triomphes et
tragédies (nº 2).
0.15 dLes Ailes de la
guerre (USA, 2007).
Batailles au-dessus du
désert (nº 1). Les as de
1914-18 (nº 2). 2 1.55.
18.50 tdEntre ciel
et terre (Fr, 2013). Le
Cambodge à ciel ouvert.
19.45 dEntre terre et ciel
(Fr, 2014). Namibie, le
safari céleste.
20.15 dChacun sa terre
20 ans dans la vallée de
Madiane (Tadjikistan).
20.40 Clémence et Laurent
présentent Aventuriers
des sommets.
20.40 ydHimalaya,
la marche au-dessus
(Fr, 2018). LIRE page 96.
21.35 tdCatherine
Destivelle, passion
des cimes (Fr, 2007).
22.35 dSur la piste
des senteurs Le parfum
de la dame de Rangoun.
23.30 tsUshuaïa nature
Les seigneurs des océans
(Nouvelle-Zélande). La
cité perdue. 2 2.30.
Polar+ 41
79 55
2
0.50 twLa Trêve Série.
Avec Yoann Blanc,
Guillaume Kerbusch
(saison 1, 1 et 2/10, Bel,
2015).
6 Un inspecteur taciturne
revient dans sa ville
natale, en quête de calme.
Mais un jeune footballeur
est retrouvé mort…
Un thriller classique,
à l’intrigue bien menée.
2
2.35 thShetland Série.
VM. Avec Douglas
Henshall (saison 1,
1 et 2/2, GB, 2013).
0.25 ywNew York
Police Blues Série
(saison 5, 3/22,
USA, 1997). VM.
1.10 Un cas pour deux
Série (All, 2003).
2.05 rhMaria Wern Série
(saison 2, 9 et 10/10,
Suè, 2010). VM.2 3.35.
Altice Studio
37
19.15 tfxHappy
Birthdead De
Christopher Landon
(USA, 2017). VM.
20.50 yfwMinority
Report De Steven
Spielberg (USA, 2002).
VM. Avec Tom Cruise,
Samantha Morton.
6 Haletant suspense
futuriste de Spielberg
(d’après K. Dick), où une
brigade de police doit
arrêter les criminels avant
qu’ils ne passent à l’acte.
23.15 fBulletproof
Gangster De J. Hensleigh
(USA, 2011). VM.
0.55 yfxLes
Ardennes De Robin Pront
(Bel, 2015).
2.25 ufDe battre mon
cœur s’est arrêté
De Jacques Audiard
(Fr, 2005). 2 4.15.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
cinéma
TCM
Cinéma
lundi 7
90 31 162
55 123
Ciné+ 80 20 146
Premier
59 109
Ciné+ Frisson
81 21 147
60 110
Ciné+ 85 22 148
Emotion
61 111
Ciné+ Club
Ciné+ Classic
83 25 151
64 114
7.30 tfhLe Signe
de Zorro De Rouben
Mamoulian (USA, 1940).
NB. VM.
9.05 tfhLa Chute
de l’Empire romain
D’Anthony Mann
(USA, 1964). VM.
12.00 tfhComplot à
Dallas De David Miller
(USA, 1973). VM.
13.30 rfxhChute libre
De Joel Schumacher
(USA, 1992). VM.
15.25 yfxA tombeau
ouvert De Martin
Scorsese (USA, 1999).
VM.
17.30 rfhFroid comme
la mort D’Arthur Penn
(USA, 1986). VM.
19.15 tfUn colt pour
trois salopards De Burt
Kennedy (GB, 1971). VM.
6.05 yfshAquarius
8.30 tfxhLes Ailes
De Kleber Mendonça
de l’enfer De Simon West
Filho (Fr/Br, 2016). VM.
(USA, 1997). VM.
8.30 tfsjhSnowden
10.20 fswhThe
D’Oliver Stone
Icebreaker
(USA/All/Fr, 2016). VM.
De Nikolay Khomeriki
10.40 yfshSpy Game,
(Rus, 2016). VM.
jeux d’espions De Tony
12.20 dwhLa Guerre
Scott (All/USA, 2001). VM.
des écrans (Fr, 2016).
13.15 Auto-stop NB.
12.40 dLes Animaux
fantastiques et le monde 13.30 rfshX-Men 2
De Bryan Singer
magique de J.K. Rowling
(USA/Can, 2003). VM.
(GB, 2016).
13.30 rfsjRadin ! De
15.40 rfxhOutlander,
Fred Cavayé (Fr, 2016).
le dernier viking
14.55 tfhUn plan parfait
De Howard McCain
De Pascal Chaumeil
(USA/All, 2008). VM.
(Fr, 2012).
17.30 rfxhIls
16.40 tfswMr Wolff
De David Moreau et
De Gavin O’Connor
Xavier Palud (Fr, 2006).
(USA, 2016). VM.
18.50 rfhLe Dernier
Gang D’Ariel Zeitoun
18.45 hPar ici les sorties
(Fr, 2007).
19.05 tfswh99 Francs
De Jan Kounen (Fr, 2007).
8.30 yfhInvictus
De Clint Eastwood (USA,
2009). VM. LIRE page 88.
0.35 tfwhBrothers
1
De Jim Sheridan
(USA, 2009). VM.
12.20 fhTourments
d’amour De Caroline
Jules (Fr, 2017).
13.15 hHollywood live
13.30 yfswMiss
Peregrine et les enfants
particuliers De Tim
Burton (GB/USA, 2016).
VM.
15.30 yfsjPlanétarium
De Rebecca Zlotowski
(Fr/Bel, 2016).
17.15 yfsjhUne vie
meilleure De Cédric
Kahn (Fr/Can, 2011).
19.05 tfhCalendar Girls
De Nigel Cole (USA/GB,
2003). VM.
10.05 yfHarvey Milk
De Gus Van Sant
(USA, 2008). VM.
12.10 dhParoles de
cinéastes (Fr, 2015).
Coline Serreau.
13.05 hLe Bleu blanc
rouge de mes cheveux
De Josza Anjembe
13.30 tfshMy week
with Marilyn De Simon
Curtis (GB/USA, 2011).
VM.
15.05 yfhAll That Jazz :
que le spectacle
commence De Bob Fosse
(USA, 1979). VM.
17.05 ufh2001,
l’odyssée de l’espace
De Stanley Kubrick
(GB/USA, 1968). VM.
19.15 yfshLa Cour de
Babel De Julie Bertuccelli
(Fr, 2014).
10.10 yfhLa Nuit de
Varennes D’Ettore Scola
(Fr/Ita, 1982). VM.
LIRE TRA 3597-98, page 156.
12.35 dhClaudia la
mystérieuse (Fr, 2018).
13.30 yfh
Compartiment tueurs
De Costa-Gavras
(Fr, 1965). NB.
14.55 rfsxhEl Condor
De John Guillermin
(USA, 1970). VM.
16.35 fshL’Indien
De Carol Reed
(USA, 1970). VM.
18.20 Extrait : retour de
flamme Si on partait se
mettre au vert (Soundies).
18.25 tfxhCran d’arrêt
D’Yves Boisset (Fr, 1970).
19.50 tdhLa Fabian
(Fr, 2015).
20.45 Papillon
20.50 Demain tout
commence
20.50 Neruda
20.50 La Bataille
des Ardennes
T
tfhFilm d’aventures de
Franklin J. Schaffner (USA/
Fr, 1973). 145 mn. VM.
Avec Steve McQueen,
Dustin Hoffman, Victor Jory.
6 Les tentatives d’évasion
d’un bagnard injustement
condamné. Sur un scénar
de Dalton Trumbo,
le réprouvé
du maccarthysme.
Très beau duo d’acteurs.
23.10 rfhCharro ! De
Charles Marquis Warren
(USA, 1969). VM. Avec
Elvis Presley, Ina Balin.
0.50 ufFenêtre sur
cour (version restaurée)
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1954). VM.
2.45 fhCandlelight in
Algeria De George King
(GB, 1943). NB. VO.
4.05 fhCommando
sur Saint-Nazaire De
Compton Bennett (GB,
1952). NB. VM. 2 5.45.
r
20.50
Open Water 3 : Les
abîmes de la terreur
20.50 Coup de foudre
à Manhattan
rfsjComédie
dramatique d’Hugo Gélin
(Fr, 2016). 110 mn.
Avec Omar Sy, Clémence
Poésy, Antoine Bertrand.
6 Ce feel good movie
inoffensif est exaspérant
dans son optimisme forcé,
limite guimauve. Omar Sy
sourit bien, comme d’hab.
fwhThriller de Gerald
Rascionato (Aus, 2017). VM.
Avec Joel Hogan.
tfhComédie romantique
de Wayne Wang (USA, 2002).
100 mn. VM. Avec Jennifer
Lopez, Ralph Fiennes,
Natasha Richardson.
6 Ralph Fiennes n’excelle
pas dans la comédie
romantique, mais la Lopez
donne au film son
soupçon d’authenticité.
22.40 tfswhLive by
night De Ben Affleck
(USA, 2016). VM. Avec
Ben Affleck, Zoe Saldana.
0.50 tfsjhCigarettes
et chocolat chaud De
Sophie Reine (Fr, 2016).
2.25 tfshGazon
maudit De Josiane
Balasko (Fr, 1994).
2 4.05.
22.05 yfsxhSleepy
Hollow, la légende du
cavalier sans tête De Tim
Burton (USA, 1999). VM.
Avec Johnny Depp,
Christina Ricci.
6 D’étonnantes
fulgurances ponctuent
ce film fantastique,
où Johnny Depp
fait merveille.
23.50 chBourgeoises
à tout faire Téléfilm de
Mimmo Barto (Fr, 2010).
1.10 rfchHaute
Tension D’Alexandre Aja
(Fr, 2003).
2.35 tfsjxhIris De
Jalil Lespert (Fr, 2016).
4.10 sPièce rapportée
De Carine May et Hakim
Zouhani. 2 4.55.
T
22.30 tfhCharlie
et ses drôles de dames
De McG (USA, 2000). VM.
0.05 tfhCharlie’s
Angels : les anges se
déchaînent De McG
(USA, 2003). VM.
1.50 tfhElizabeth, l’âge
d’or De Shekhar Kapur
(GB/Fr/All, 2007). VM.
3.40 hTous cinéma
4.25 tswhAll the way
Téléfilm de Jay Roach
(USA, 2016). VM. 2 5.55.
OCS
Max
46 26 141
50 37
14.45 yfxhBiutiful
D’Alejandro González
Iñárritu (Esp/Mex, 2010).
VM.
17.10 yfhFolles de joie
De Paolo Virzì
(Ita/Fr, 2016). VM.
19.05 tfhIl a déjà
tes yeux De Lucien
Jean-Baptiste (Fr, 2016).
2
0.40 yxhCounterpart
Série. VM. Avec J.K.
Simmons, Betty Gabriel,
James Cromwell
(saison 2, 5/10, USA, 2019).
2
1.40 fhMon ex-beaupère et moi De Gavin
Wiesen (USA, 2016). VM.
Avec Analeigh Tipton.
2
3.05 tfhL’Interprète
De Sydney Pollack
(GB/USA/Fr, 2005). VM.
1.15 yfwhApnée De
Jean-Christophe Meurisse
(Fr, 2016). 2 2.40.
TT
yfsjhDrame de Pablo
Larraín (Chil, 2016). 105 mn.
VM. Avec Gael García
Bernal, Luis Gnecco,
Mercedes Morán.
LIRE ci-dessous.
22.35 yfsjwhJackie
De Pablo Larraín
(USA/Fr/Chil, 2016). VM.
Avec Natalie Portman,
Peter Sarsgaard.
6 Le réalisateur chilien
met en scène Jackie
Kennedy dans les jours
qui suivirent l’assassinat
de son époux président,
en 1963. Habile réflexion
sur l’image.
0.10 tfhZ.O.O. De Peter
Greenaway (GB/P-B,
1985). VO.
2.05 tfswhMalcolm X
De Spike Lee (USA, 1992).
VM. 2 5.15.
23.25 fhLe Bataillon
des lâches De George
Marshall (USA, 1964). NB.
VM. Avec Glenn Ford,
Melvyn Douglas.
1.00 yfhLudwig
ou le Crépuscule
des dieux De Luchino
Visconti (Ita/Fr/All, 1973).
VM.
4.50 dUn détective
à Hollywood (Fr, 2015).
2 5.15.
y 20.50 Ciné+ Club Film
6 1932. Après dix ans d’exil, Jimmy revient dans son
coin d’Irlande et rouvre le dancing local, au grand dam
des autorités politiques et religieuses. Ken Loach donne
une nouvelle leçon de politique. Une belle histoire
de lutte et de solidarité.
6 La cavale du poète, traqué par le pouvoir
dans les années 1940, a fait vibrer le peuple chilien.
Pablo Larraín signe un antibiopic engagé, épique
et visuellement éblouissant. Le tableau fantasque
d’une époque où plane aussi l’ombre de la dictature.
OCS
City
47 27 142
51 38
15.20 yfxhL’Appât
De Bertrand Tavernier
(Fr, 1995).
17.15 rfxhLe Serpent
D’Eric Barbier (Fr, 2006).
19.15 tfxhPasolini
D’Abel Ferrara
(Bel/Fr/Ita, 2014). VO.
2
0.40 hStory Series
2
0.55 yfwhJimmy’s
Hall De Ken Loach
(GB/Irl/Fr, 2014). VM.
Avec Barry Ward, Francis
Magee. LIRE ci-dessus.
2
2.45 tfwhMy cousin
Rachel De Roger Michell
(GB/USA, 2017). VM. Inédit.
Avec Rachel Weisz.
LIRE page 96.
0.30 tfhMae au bord
de l’eau De Liz W. Garcia
(USA, 2017). VM.
2.10 ihCourt central
La dernière nuit.
2 2.50.
Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
OCS
Choc
48 28 143
52 39
17.10 fxhThe Last
Winter De Larry
Fessenden
(USA/Isl, 2006). VM.
18.50 rfxhIntacto
De Juan Carlos
Fresnadillo (Esp, 2001).
VM.
2
0.40 fxhDescente
mortelle De Henrik
Martin Dahlsbakken (Norv,
2016). VM. Avec Heidi
Toini, Mads Sjogard
Pettersen.
2
2.00 fxhThe Monster
De Bryan Bertino (USA,
2016). VM. Avec Zoe
Kazan, Ella Ballentine.
2
3.30 tfchUne nuit
en enfer De Robert
Rodriguez (USA, 1996). VM.
1.20 tfhIl reste
du jambon ?
D’Anne Depétrini
(Fr, 2010). 2 2.55.
r
rfhFilm de guerre de Ken
Annakin (USA, 1965).
155 mn. VM. Avec Henry
Fonda, Robert Shaw,
Charles Bronson.
6 Les moteurs Diesel
des chars vrombissent
pour avaler les obstacles
naturels. Spectaculaire
mais, côté rapports
humains, la psychologie
est grossière.
y 20.55 OCS City Film
Jimmy’s Hall
Paris Première | TV5 Monde | OCS City | Ciné+ c lub
84 24 150
63 113
Neruda
OCS
Géants
49 29 144
53 40
Paramount
91 32
Channel 160 56 52
Ciné+ Famiz
14.10 ufhScarface
De Howard Hawks
(USA, 1932). NB. VO.
15.40 ufhLes Temps
modernes De Charles
Chaplin (USA, 1936). NB.
VM.
17.05 tfhLe Sport favori
de l’homme De Howard
Hawks (USA, 1964). VM.
19.05 rfhA cœur joie
De Serge Bourguignon
(Fr/GB, 1967).
2
0.40 tfhPeyton Place
De Mark Robson (USA,
1957). VM. Avec Lana
Turner, Hope Lange.
2
3.15 fhReturn to Peyton
Place De José Ferrer
(USA, 1961). VO. Avec
Carol Lynley, Eleanor
Parker, Jeff Chandler.
1.05 yfhYentl De
Barbra Streisand (USA/
GB, 1983). VM. 2 3.20.
16.55 tfhVacances sur
ordonnance De Wayne
Wang (USA, 2005). VM.
18.55 fhMarqué au fer
De Rudolph Maté (USA,
1950). VM.
2
0.40 rfhGhost De Jerry
Zucker (USA, 1990). VM.
Avec Patrick Swayze,
Demi Moore, Whoopi
Goldberg.
2
2.45 hUn film,
1 after Ghost.
2
3.20 rfhTransformers
De Michael Bay
(USA, 2007). VM.
Avec Shia LaBeouf,
Megan Fox.
1.50 fhStop-Loss
De Kimberly Peirce
(USA, 2008). VM.
3.45 rfLe Réveil de la
sorcière rouge D’Edward
Ludwig (USA, 1948). NB.
VM. 2 5.30.
17.45 tfhLa Petite
Sirène (USA, 1989). VM.
19.05 fhUne cloche pour
Ursli De Xavier Koller
(Sui, 2016).
2
0.50 fshTrio D’Eva Dahr
(Norv, 2017). VM.
Avec Naomi Hasselberg
Thorsrud.
2
2.05 rfhLa Soupe aux
choux De Jean Girault
(Fr, 1981). Avec Louis
de Funès, Jean Carmet.
2
3.45 rfshUne chance
sur deux De Patrice
Leconte (Fr, 1997).
1.30 rfsjhBoule
& Bill D’Alexandre Charlot,
Franck Magnier
(Fr/Bel/Lux, 2012).
2.50 tfhL’Incorrigible
De Philippe de Broca
(Fr, 1975). 2 4.50.
12.00 souligné : dernière diffusion
Télérama 3599
82 23 149
62 112
02 / 01 / 19 101
mardi
tnt
y 23.30 Arte Documentaire
Lune, le huitième continent
| Documentaire de Véronique Préault (Fr, 2018)
| 50 mn. Inédit.
On a marché sur la Lune. Oui, mais après ?
La dernière fois, c’était en 1972. Les Américains, ayant remporté haut la main la
course contre l’URSS, sont depuis passés
à autre chose. Et ont laissé la place à toutes
les ambitions : la Russie et l’Inde y ont récemment posé des rovers, le Japon et le
Brésil l’ont survolée. La Chine prévoit
d’envoyer une équipe s’installer sur sa
surface en 2036. Comme un symbole de
notre monde de plus en plus multipolaire.
Autre signe des temps, les milliardaires s’y
mettent : Elon Musk, de Tesla et Space X,
mais aussi Jeff Bezos, d’Amazon, qui rêve
de développer le tourisme spatial. Un tel
embouteillage de convoitises fait craindre
le pire : et si, à l’avenir, les hommes
s’écharpaient pour se partager l’espace
comme ils l’ont toujours fait pour la Terre ?
Ce n’est qu’une des nombreuses pistes
qu’explore ce documentaire, qui nous emmène bien au-delà de la Lune, des satel-
lites qui survolent notre planète jusqu’à
Mars, nouvelle terre promise de la science.
Quitte, parfois, à perdre de vue ces fascinants enjeux et virer au fourre-tout : on
passe ainsi allègrement de l’entraînement
d’astronautes européens dans une piscine
à un service de livraison sur la Lune imaginé par une start-up américaine. Mais de
tels détours n’entament en rien l’inexorable attrait des étoiles. — Thomas Richet
Dans le cadre d’un « Winter of Moon », sur Arte
(voir grille).
Délaissée, désertée
depuis 1972.
Elle ne perd rien
pour attendre…
102 Télérama 3599
r 21.00 France 3 Téléfilm
y 21.00 W9 Film
Un mensonge oublié
Speed
| Téléfilm d’Eric Duret (Fr, 2018) | Scénario : Armelle Patron, Emmanuel
Patron | 100 mn. Inédit | Avec Sarah Martins (Carole Levasseur), Théo Frilet
(Félix Bricourt), Antoine Duléry (Antoine), Florence Pernel (Catherine).
A quelques jours de son mariage avec le fils d’une famille de notables de Guéret, Agathe est retrouvée noyée dans la Creuse. Félix Bricourt, le fiancé éploré, ne croit pas à la thèse de l’accident,
que privilégie le procureur, grand ami de son père. Avec l’aide de
Carole Levasseur, enquêtrice de la police locale, le jeune homme
entreprend de reconstituer les derniers jours d’Agathe : métisse,
abandonnée dès sa naissance dans des conditions obscures,
celle-ci venait de faire de terribles découvertes sur ses origines et
voulait annuler les noces…
Il ne faut pas quinze minutes pour comprendre que les Bricourt, caricature de la grande bourgeoisie provinciale, cachent
de vilains secrets sous leurs manières guindées et leurs belles déclarations. Mais, pour faciliter encore l’enquête (et la tâche des
scénaristes), les coupables ont aussi pensé à semer les indices
comme les œufs de Pâques : il suffit de se baisser pour ramasser…
Cousu de fil blanc, plombé par les dialogues explicatifs, ce polar
nappé de « soap » constitue surtout un prétexte maladroit pour
aborder le scandale des « enfants de la Creuse », ces centaines de
petits Réunionnais déportés dans les campagnes françaises
entre 1963 et 1982. De ces destins brisés au nom d’un froid calcul
politique, on ne gardera hélas ici que la lourdeur d’un exposé dénué de chair et d’émotions. — Isabelle Poitte
| Film de Jan De Bont (USA, 1994) | Scénario :
Graham Yost. Image : Andrzej Bartkowiak
| 125 mn. VM | Avec Keanu Reeves (Jack), Dennis
Hopper (Howard), Sandra Bullock (Annie).
| Genre : vite, vite, vite.
Un criminel lance un défi à un membre
d’une brigade antigang : désamorcer une
bombe placée dans un bus, qui explosera
si le véhicule roule au-dessous de 80 kilomètres à l’heure…
Faire de la pure action et ce, jusqu’à
épuisement. Pas de répit donc, pas d’exposition psychologique, ni même de
scènes sanguinolentes. Cette triple
course-poursuite avec la mort (dans un ascenseur, un bus, le métro) intègre le spectateur au cœur même des scènes.
La construction en crescendo est parfaite : plus le film avance, plus les défis
paraissent impossibles à relever, plus les
limites à peine franchies sont remplacées
par d’autres. C’est invraisemblable, mais
le regard précis, logique et réaliste du
réalisateur fait qu’on y croit. On en sort
exténué. — Jacques Morice
02 / 01 / 19
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
mardi 8
y 20.55 France 5 Documentaire
Thierry DEMANGE/Naturimages | CAPA | Getty Images/fStop
Les Pervers narcissiques,
une violence invisible
| Documentaire de Delphine Dhilly (France, 2018) | 65 mn. Inédit.
Caroline, Marie, Agnès, Nicole et Sylvie ont vécu des années durant sous l’emprise psychologique de leurs conjoints. Peu après
s’être mariée, Marie a emménagé à la campagne, coupée de sa famille et de ses amis. Le jardin, dont elle s’est mise à s’occuper jour
et nuit, est devenu sa prison. Nicole a elle aussi tout quitté pour
s’installer avec l’homme qu’elle avait rencontré quelques semaines plus tôt, sous le charme. Elle relate sa propre réclusion
domestique, sa soumission à un rôle d’esclave sexuelle…
Les cinq récits, chapitrés par phases (« l’éblouissement »,
« l’anéantissement », « la reconstruction »…), se font écho et dessinent dans leurs points communs les méthodes manipulatoires du bourreau. Ils mettent au jour les rouages de la violence
psychologique qui empêchent la victime de se défendre et de
partir. Plus la parole des femmes se déploie, avec un courage
admirable, plus la perversité des comportements maltraitants
nous glace le sang. Jusqu’à ce qu’elles racontent le déclic qui a
mené à leur progressif relèvement.
Ce précieux film nous laisse juste un petit peu sur notre
faim. Il ne questionne pas du tout le terme de « pervers narcissique », qui est loin de faire consensus parmi les spécialistes.
S’il souligne en introduction que cette emprise « fait de terribles ravages sur les partenaires, hommes ou femmes », il ne
donne la parole qu’à des femmes. Et, forme testimoniale oblige,
il ne nous explique pas non plus ce qui façonne ces comportements pervers. On espère donc retrouver ces éléments de compréhension dans le débat qui suit. — Marie-Hélène Soenen
Suivi d’un débat animé par Marina Carrère d’Encausse.
Manipulations, humiliations… Et si vous étiez sous l’emprise d’un être qui n’aime que lui-même ?
y 21.00 France 4 Documentaire
t 20.50 Arte Documentaire
A l’école des infirmières
Le Pacte Hitler-Staline
| Documentaire de Guillaume Viart (1 et 2/4, France, 2018) | 2 x 50 mn. Inédit.
Le dos courbé et le regard fuyant, Joy assiste — gênée — à la toilette d’un patient. Allongé sur le lit, celui-ci, amputé d’une jambe,
ressort d’une opération. Une habitude pour le personnel soignant, une première pour cette étudiante à l’école d’infirmières.
Peu à peu, la jeune fille de 23 ans se détend face à l’apparente légèreté du patient qui se compare à « Terminator ».
C’est une de ces premières fois que s’attache à montrer la caméra. Un an durant, le réalisateur Guillaume Viard a suivi six étudiants sur les bancs d’un institut de formation en soins infirmiers,
en banlieue parisienne. Ils s’appellent Joy, Lysa, Anaïs, Jurnee,
Sabrina et Pierre et ont entre 19 et 31 ans. Des cours théoriques
aux stages pratiques, le quotidien est parfois rude pour ceux qui
découvrent un métier exigeant et peu valorisé. Mais tous ont la
même envie : prendre soin des autres. Que restera-t-il de leurs
convictions après cette année de découverte ?
Cette série, qui court sur quatre épisodes, recueille avec pudeur les témoignages de ces jeunes gens. Face caméra, ils livrent
leurs peurs et leurs attentes, et transmettent aussi une formidable énergie. — Alexandra Klinnik
| Documentaire de Cédric Tourbe (France, 2018)
| 85 mn. Inédit.
Point de bascule fatal qui permit l’invasion de la Pologne et le déclenchement de
la Seconde Guerre mondiale, la signature
du pacte germano-soviétique, le 23 août
1939, est l’aboutissement d’une longue
histoire diplomatique, que ce documentaire expose dans sa complexité. De ce
point de vue, Le Pacte Hitler-Staline pourrait être une totale réussite, tricotant avec
soin le captivant récit des manœuvres ingénieuses, des lâchetés coupables et des
erreurs de jugement qui ont conduit à
cette union tragique. Mettant notamment
Leur première année au sein d’un institut de formation en soins infirmiers.
r 21.00 TF1 Série
S.W.A.T.
| Série créée par Aaron Rahsaan Thomas et Shawn
Ryan (saison 1, 1 à 3/22, USA, 2017) | 3 × 55 mn. VM.
Inédit | Avec Shemar Moore (Hondo), Stephanie
Sigman (Jessica), Alex Russell (Street), Lina Esco
(Chris), Peter Onorati (Jeff).
Daniel « Hondo » Harrelson, lieutenant de
la police de Los Angeles, prend la direction d’une équipe du SWAT, unité spéciale
chargée d’intervenir dans les affaires les
plus explosives — prise d’otages, évasions,
etc. Sa nomination est politique : on
compte sur lui, l’enfant des quartiers
pauvres, pour apaiser les tensions ra-
en avant des figures comme les Soviétiques Maxime Litvinov, commissaire du
peuple aux Affaires étrangères, et Ivan
Maïski, ambassadeur au Royaume-Uni.
Dommage qu’à la rigueur du propos
historique ne réponde celle d’un travail cinématographique à sa mesure. Allié à des
musiques surexpressives, le commentaire surabondant, sur-écrit et surinterprété réduit les archives (recadrées et
bruitées), pourtant riches et souvent bien
choisies, à une fonction illustrative. Atant
solliciter notre ouïe, le film désinvestit
notre regard ; si bien que l’intérêt patent
de ce qui nous est dit se trouve chargé de
compenser ce qu’il échoue à nous donner
à voir. — François Ekchajzer
Rediffusion : 10/1 à 9.25.
ciales qui agitent la ville. Critiqué par une
partie de sa hiérarchie, il est aussi
contraint de cacher sa relation avec le capitaine Cortez, sa supérieure…
SWAT profite certainement d’un beau
budget fusillades. C’est tout ce qu’il y a à
sauver dans cette création de Shawn Ryan
(The Shield), drame balourd plein de séquences musclées et de bons sentiments.
Dialogues plats, intrigue sentimentale fainéante, méchants grimaçants… Même sa
thématique sociale, pourtant pas inintéressante dans une Amérique où les violences policières se multiplient et où les
inégalités raciales perdurent, est grossièrement traitée. — Pierre Langlais
Télérama 3599
02 / 01 / 19 103
câble | satellite
y 22.25 Ciné+ Club Film
Les Garçons sauvages
Mal fagoté, rongé par un eczéma, faussement
godiche, John Turturro, avocat tragi-comique.
y 22.30 Polar+ Série
The Night of
| Minisérie créée par Richard Price et Steven
Zaillian (1 et 2/8, USA, 2016) | 75 + 55 mn. VM.
Rediffusion | Avec John Turturro (Jack Stone),
Riz Ahmed (Nasir Khan), Bill Camp
(détective Box), Sofia Black D’Elia (Andrea).
Nasir Khan, étudiant new-yorkais d’origine pakistanaise, emprunte le taxi de son
père pour se rendre à une soirée. Alors
qu’il cherche son chemin, une étrange et
séduisante jeune fille s’installe sur la banquette arrière. Ils passent ensemble une
nuit arrosée et chargée en substances illicites. A son réveil, il la trouve morte, lacérée de coups de couteau. Nasir jure ne plus
se souvenir de rien, mais les preuves sont
accablantes : il est incarcéré dans l’une des
pires prisons du pays. Jack Stone, avocat à
la petite semaine, se saisit du dossier…
A l’origine, ce remake de la série britannique Criminal Justice pour HBO devait
marquer le grand retour du regretté James
Gandolfini (Les Soprano). John Turturro
reprend brillamment le flambeau et compose un défenseur faussement maladroit,
figure quasi comique qui contraste avec la
violence oppressante du quotidien carcéral de Nasir Khan (intense Riz Ahmed).
Le romancier Richard Price (The Wire)
et le scénariste et réalisateur Steven
Zaillian (oscarisé pour La Liste de Schindler) signent la reconstitution pointilleuse
de cette enquête criminelle, remarquablement mise en scène et portée par des
personnages aussi ambigus qu’attachants.
Atypique et fascinant. — Pierre Langlais
| Film de Bertrand Mandico (France, 2018) | 105 mn. Inédit | Avec Vimala Pons (Jean-Louis), Diane
Rouxel (Hubert), Pauline Lorillard (Romuald), Anaël Snoek (Tanguy), Mathilde Warnier (Sloan).
Elina Löwensohn (Séverine), Sam Louwyck (le capitaine), Nathalie Richard (le professeur
de lettres), Christophe Bier (le procureur).
| Genre : Transgenre.
Ils sont cinq, comme le club d’Enid Blyton, les doigts de la main et les Rolling Stones.
Cinq fils de bonne famille devenus indomptables et criminels. Pour les mater, on les
confie au capitaine d’un rafiot qui les emmène pour une croisière punitive… Noir et
blanc luisant, personnages romanesques, imaginaire foisonnant de fantasmagories :
Les Garçons sauvages s’annonce d’emblée comme différent. Amateurs de collages et
d’assemblages, de rêves éveillés et de poésie vénéneuse, ce film est pour vous…
Bertrand Mandico est ce doux ostrogoth qui signe, depuis une quinzaine d’années,
des courts ou moyens métrages baroques et expérimentaux (Boro in the box). Dans ce
premier long, il filme une aventure iconoclaste mais jamais tout à fait sérieuse, sur
l’océan et sur une île mystérieuse. Nourri d’influences multiples (de Robert L. Stevenson à La Nuit du chasseur, de Charles Laughton), il célèbre le tohu-bohu des genres, le
flux et le reflux des sensations et des sentiments, la transformation des humains, de la
faune et de la flore… Malaise et plaisir vont de pair.
Le meilleur, le plus original, tient sans doute à la sensualité aussi perverse que taquine que dégage la moindre image. Dans cet univers moite, tout est érotique : les
« fruits âcres et poilus », la jungle odorante, la pluie violente et caressante, la nuit et la
Lune, les looks, la musique (de Nina Hagen à Tchaïkovski)… Erotique et diablement
équivoque : ce sont des filles aux cheveux courts qui interprètent les jolis garçons. Lesquels, un moment, se métamorphosent… — Jacques Morice
Rediffusions : 10/1 à 01.30, 14/1 à 0.50.
« Salée et sucrée,
dure et douce…
la plus belle
des hallucinations. »
| Documentaire de Mélusine Mallender
et Christian Clot (France, 2017) | 90 mn. Inédit.
Dernière performance en date de l’explorateur et chercheur franco-suisse
Chri stian Clot : avoir enchaîné,
d’août 2016 à mars 2017, quatre expéditions d’un mois en solo dans des milieux
parmi les plus hostiles de la planète,
sans possibilité de communiquer avec
l’extérieur. Entre chaque voyage, quinze
jours de pause pour passer une batterie
de tests médicaux visant à mieux comprendre notre capacité d’adaptation aux
104 Télérama 3599
02 / 01 / 19
changements brusques et aux conditions climatiques extrêmes. Du désert inhabité du Dasht-e Lut (sud-est de l’Iran)
aux monts glacés de Verkhoïansk (nordest de la Russie), Christian Clot se soumet à une amplitude thermique de
100 degrés. Et connaît entre-temps les
joies de la forêt tropicale amazonienne
et des canaux marins de Patagonie.
Cette suite d’aventures aux images
réalistes n’est pas sans évoquer Wild 1,
extraordinaire livre de l’auteure britannique Jay Griffiths, qui y sonde à travers
cinq milieux contrastés la puissance des
éléments naturels. Avec une différence
de taille : même si c’est pour la bonne
cause, même si Christian Clot apprend finalement à « accepter la lenteur plutôt
que la progression », il reste quelque
chose de l’ordre de l’hybris, d’une démesure virile dans ce chemin de croix. A la
fin, l’explorateur dit mieux comprendre
« ce que veut dire s’adapter ». Nous, pas tellement… — Yohav Oremiatzki
1 Wild, an elemental journey, éd. Penguin, 2007.
Rediffusions : 12/1 à 8.48, 17/1 à 17.55.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
HBO/BBC Worldwide Prod/Film Rites | Ecce Films
t 20.45 UshuaïaTV Documentaire
Adaptation, 4 × 30 jours au cœur des extrêmes
tnt
tf1 | france 2 | france 3 | france 5 | arte
TF1
mardi 8
1 1 1 1 1
France 2
France 3
2 2 2 2 2
3 3 3 3 3
France 5
5 5 5 5 5
Arte
7 7 7 7 7
6.25tsTFou Barbapapa.
Molang. Octonauts. La Tribu
Monchhichi. My little pony :
les amies, c’est magique.
Super Wings. Paw Patrol,
la Pat’Patrouille. Loup.
8.30sTéléshopping
9.20sPetits Secrets en famille
Série.
10.25rsDemain nous
appartient Série (saison 1,
épisode 372, Fr, 2017).
11.00sLes Feux de l’amour
12.00sLes douze coups de midi
Jeu. Présentation : Jean-Luc
Reichmann.
12.55sPetits plats en équilibre
13.00sJournal
13.55sLa Maison sur la plage
Téléfilm de Roger
Spottiswoode (USA, 2018).
Avec Minka Kelly, Andie
MacDowell.
15.35sFlirt à Hawaii Téléfilm
de Mikael Salomon
(USA, 2008). Avec Heather
Locklear, Robert Buckley.
17.10sQuatre mariages
pour une lune de miel
Télé-réalité. Laetitia
et Dominique.
18.15sBienvenue chez nous
Jeu. Elodie et Anthony.
19.20rsDemain nous
appartient Série (saison 1,
épisode 373, Fr, 2017).
20.00sJournal
20.35sLe 20h, le mag
20.50sC’est Canteloup
Présentation :
Alessandra Sublet.
5.25shDans quelle éta-gère…
Le diable emporte le fils
rebelle, de Gilles Leroy
(Mercure de France).
5.30sLes z’amours Jeu…
6.00sLe 6h info
6.25sTélématin En direct.
9.30shAmour, gloire
et beauté
9.50shDans quelle éta-gère…
Frères sorcières, d’Antoine
Volodine (Seuil).
9.55sC’est au programme
10.40sMétéo outremer
10.45sMotus Jeu.
11.15sLes z’amours Jeu.
Présentation : Bruno Guillon.
11.55sTout le monde veut
prendre sa place Jeu.
13.00sJournal
13.45sUne minute, un vignoble
Côtes du Rhône, terroir
d’accueil.
13.55shÇa commence
aujourd’hui
15.00sJe t’aime, etc.
16.15sAffaire conclue, tout
le monde a quelque chose
à vendre
17.55sAffaire conclue : la vie
des objets
18.00sTout le monde a son mot
à dire Jeu. Présentation :
Sidonie Bonnec et Olivier
Minne.
18.40sN’oubliez pas les paroles
Jeu. Présentation : Nagui.
20.00sJournal
20.35sBasique, l’essentiel de
la musique Bruno Guillon.
20.40tshUn si grand soleil
5.35sPlus belle la vie
6.00sLudo yGrizzy et les
lemmings. tBoule et Bill.
8.05sLe goût des rencontres
8.40sCarnets de vol
9.10sLittoral
9.45sCap sud-ouest
10.15sAilleurs en France
10.50Ensemble, c’est mieux !
12.00Le 12/13
12.55sMétéo à la carte
En direct.
13.50shRex Série (saison 12,
6 à 8/12, Ita, 2009).
16.05ishUn livre, un jour
Un gentil orc sauvage, de
Théo Grosjean (Delcourt).
16.10sDes chiffres
et des lettres Jeu.
Présentation :
Laurent Romejko.
16.45sPersonne
n’y avait pensé ! Jeu.
Présentation : Cyril Féraud.
17.30sSlam Jeu.
Présentation : Cyril Féraud.
18.10sQuestions pour
un champion Jeu.
Présentation :
Samuel Etienne.
19.00Le 19/20
20.00isVu Divertissement.
20.10Météo régionale
20.20shPlus belle la vie
20.45sLe journal du Dakar
En direct.
20.50sTout le sport
6.30sZouzous
tLes Pyjamasques.
La famille Blaireau-Renard.
tApprends avec Timmy.
8.40dshTerre des mondes
Pays cathare,
pays d’Oc (2/10).
9.20shLa maison des
Maternelles En direct.
10.15dsZoo nursery Berlin
(All, 2016, 2/10).
10.50dsIslande, une nature
explosive (GB, 2015).
11.45ishLa quotidienne
Talk-show. Présentation :
Maya Lauqué et Thomas
Isle. En direct.
13.05isEntrée libre
13.40shLe magazine
de la santé En direct.
14.40shAllô, docteurs !
En direct.
15.10dshGros Plan
sur la nature (GB, 2012).
La plaine du Serengeti (2/6).
15.35dsFous de nous…
en Chine (Fr, 2018).
16.35tdsSur les toits
de New York (Fr, 2016).
17.30shC à dire ? ! En direct.
17.45shC dans l’air En direct.
19.00shC à vous Talk-show.
Présentation : AnneElisabeth Lemoine.
En direct.
20.25ishEntrée libre
7.05hArte journal junior
7.15d360°-GEO (All, 2015).
Les bateaux légendaires
d’Oman.
8.00dsGares d’Europe,
les temples du voyage
(Fr, 2018). Milan (2/5).
8.45sInvitation au voyage
9.25rdsNaledi, l’éléphanteau
orphelin (USA, 2017).
10.50dLe Jaguar, chasseur
solitaire (All, 2010).
12.05dsLa Côte Est des
Etats-Unis (All, 2014).
Au cœur de la NouvelleAngleterre (4/5).
12.50hArte journal
13.00dArte regards (All, 2018).
Routière et fière de l’être.
13.35tfsApollo 13 Drame de
Ron Howard (USA, 1995).
VM. Avec Kevin Bacon,
Tom Hanks. LIRE page 86.
16.30shInvitation au voyage
17.10ihX :enius Les éclipses :
Soleil et Lune jouent à
cache-cache.
17.35dshDes monuments
et des hommes (Fr, 2018).
Birmanie, la pagode
de Shwedagon (2/15).
18.05dshLes Mille
et Une Turquie (All, 2015).
La Cappadoce et l’Anatolie
du Sud-Est (2/5).
18.55dhLes Andes,
nature extrême (All, 2016).
De hautes terres arides (2/3).
19.45hArte journal
20.05i28 minutes
21.00 21.00
21.00 20.55 20.50 S.W.A.T.
Secrets d’histoire
rswhSérie (USA, 2017).
VM. Inédit.
Avec Shemar Moore, Stephanie
Sigman, Alex Russell, Lina Esco.
Balle perdue (saison 1, 1/22).
21.55 Quatre évadés (2/22).
22.50 Affaire de famille (3/22).
6 Le créateur du formidable
The Shield, à court d’inspiration,
signe ce gros divertissement
formaté noyé sous les bons
sentiments et l’héroïsme
de papier glacé. LIRE page 103.
shMagazine. 115 mn.
Présentation : Stéphane Bern.
La Du Barry, coup de foudre
à Versailles.
Fille naturelle d’une couturière
et d’un moine paillard,
Madame du Barry n’a que 25 ans
lorsqu’elle partage le lit du roi
Louis XV. Digne des Liaisons
dangereuses, cette aventure
galante, échafaudée par son
amant et proxénète Jean Dubarry,
ne devait être qu’une passade.
Mais le roi a le coup de foudre.
Un mensonge
oublié
23.40
Blindspot
swhSérie (USA, 2017). 165 mn.
VM. Avec Jaimie Alexander,
Sullivan Stapleton, Rob Brown,
Audrey Esparza.
Nouvelle peau (saison 3, 1/22).
Dix-huit mois après avoir été
séparée lors d’une grave crise,
toute l’équipe du FBI se reforme
pour faire face à une nouvelle
situation périlleuse.
0.35 Le bouclier (2/22).
La nouvelle équipe, sous les
ordres de Reade, doit faire face
à une puissance étrangère
qui veut prendre le contrôle
d’un satellite.
1.25 Trois souris aveugles (3/22).
Patterson et Rich Dotcom
collaborent pour neutraliser
un secret surgi de leur passé.
2.25Programmes de la nuit
2 6.25.
r
r
rsjhTéléfilm d’Eric Duret
(Fr, 2017). 100 mn. Inédit.
Avec Sara Martins, Théo Frilet,
Antoine Duléry.
6 Une jeune métisse
est assassinée dans la Creuse.
Un piètre polar tissé autour
du scandale des enfants
réunionnais déportés
dans les campagnes françaises.
LIRE page 102.
TT
Les Pervers
narcissiques, une
violence invisible
T
Le Pacte
Hitler-Staline
tdhDe Cédric Tourbe (Fr, 2018).
85 mn. Inédit.
6 Retraçant l’enchaînement
de circonstances diplomatiques
qui conduisit à la signature
du pacte germano-soviétique,
un doc captivant, mais
qui cantonne l’archive
à une fonction illustrative.
LIRE page 103.
22.45sSoir 3
ydswhDe Delphine Dhilly
(Fr, 2018). 65 mn. Inédit.
6 Cinq femmes témoignent avec
courage de l’enfer qu’elles ont
vécu auprès de leurs conjoints
bourreaux domestiques.
Salutaire. LIRE page 103.
22.00shLe Monde en face
Présentation : Marina
Carrère d’Encausse.
22.40tsPandas dans la brume
22.55
Secrets d’histoire
23.20
Réseau d’enquêtes
22.45
C dans l’air
22.35
Destination Lune
shMagazine. 125 mn.
Présentation : Stéphane Bern.
Philippe d’Orléans,
le régent libertin.
Petit-fils de Louis XIII, neveu
de Louis XIV, cousin du futur
Louis XV, sur lequel il veilla
jusqu’à ses 14 ans, le régent
Philippe d’Orléans fut un prince
étonnamment moderne.
shMag. Présentation :
Charles-Henry Boudet.
Une vie privée très publique.
Invités : Robert Herrmann,
Eric Carreel,Frédéric Bizard,
Jean Marsault, Thierry Vallat.
Plus de 60 000 caméras
de surveillance sont implantées
en France. Où est la limite
entre prévention et intrusion ?
sMagazine. 65 mn. Présentation :
Caroline Rouxé.
dhDe Jens Nicolai (All, 2018).
55 mn.
Les anciens nazis de la Nasa.
1.00tdshErasmus, notre
plus belle année (Fr, 2017).
2.10sBivouac
2.40sAffaire conclue,
tout le monde a quelque
chose à vendre
3.25dsCosta Rica (Fr, 2015).
4.20dsPays et marchés
du monde Seychelles.
4.30sTout le monde veut
prendre sa place Jeu.
2 5.25.
0.20sLe pitch cinéma
0.25tfsjwTempête
Drame de Samuel Collardey
(Fr, 2016). Avec Dominique
et Mattéo Leborne.
1.50tsFaut pas rêver
Au fil du Mékong.
3.50sLes nouveaux nomades
4.15Les matinales
4.55sQuestions
pour un champion 2 5.35.
TNT/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
23.50sC à vous Talk-show.
Présentation : AnneElisabeth Lemoine.
1.10isEntrée libre
1.35tdsjElisabeth II/
Lady Diana, duel royal
(Fr, 2015, 13/16).
2.25dsLes Armes de la nature
(GB, 2012).
Les forces invisibles (4/6).
3.15sLa nuit France 5 2 5.25.
s Télétexte j Audiodescription h Télévision de rattrapage
22.15Winter of Moon Magazine.
23.30ydhLune, le huitième
continent (Fr, 2018). Inédit.
LIRE page 102.
0.20dhMission (All, 2018).
Vivre sur la Lune.
1.15dhUn billet pour la Lune
(All, 2018).
2.10tfMoonwalk One Film
documentaire de Theo
Kamecke (USA, 1970).
3.55dMétiers d’autrefois,
artisans d’aujourd’hui
(Autr, 2018).
La cordonnière (3/5).
4.25dArte regards (All, 2018).
Punir les sans-abri
en Hongrie. 2 5.00.
Télérama 3599
02 / 01 / 19 105
tnt
M6
6 6 6
6 6
LCP
13 107 13
13 13
France 4
14 63 14
14 14
France Ô
19 65 19
19 19
W9
9 59 9
9 9
Gulli
18 169 18
18 18
6.00 sM6 music Clips.
7.05 sjM6 kid
9.00 sM6 boutique
10.00 ysDesperate
Housewives Série
(saison 1, 22 et 23/23,
USA, 2005)
(saison 2, 1/24).
12.45 sLe 12.45
13.30 tsScènes
de ménages Série.
14.20 sD’amour et de
glace Téléfilm de Dylan
Pearce (Can, 2015).
16.00 sTrois Femmes
pour un destin
Téléfilm de Declan Recks
(USA, 2010).
17.40 sLes reines
des enchères Jeu.
18.45 isLes rois
du gâteau Magazine.
Semaine 2 : Hauts-deFrance/Belgique.
19.45 sLe 19.45
20.25 tsScènes de
ménages Série (Fr, 2018).
9.00 L’essentiel
de la 15e législature
Réforme de la SNCF.
10.30 Emois & moi
11.00 hLes matins
du Sénat
12.30 Le journal des
territoires Magazine.
13.00 Territoires d’infos
14.00 i#Flash talk Les jeux
vidéo : un coupable idéal ?
14.30 Etat de santé Bougez
contre la sédentarité.
15.00 Séance
à l’Assemblée nationale
16.30 hSénat 360
17.30 dSénat en action
(Fr, 2018).
Nouvelle-Calédonie :
l’heure du choix.
18.00 tdLes Dessous
de la mondialisation
(Fr, 2017).
Spitzberg,
les vigies du climat.
18.30 hOn va plus loin Mag.
19.30 Ça vous regarde Mag.
7.45 sLoliRock
8.35 tsSept Nains
et moi Série (saison 1,
3 et 4/26, Fr, 2016).
9.20 sH2O Série (saison 1,
3 à 5/26, Aus, 2006).
10.40 rsLes Sirènes
de Mako Série (saison 3,
3 et 4/16, Aus, 2015).
11.30 sA table les enfants
11.35 tsMartin Matin
12.15 sZouzous
13.35 dsUne saison au
zoo (Fr, 2017, nos 3 à 7).
16.00 ysGrizzy
et les Lemmings
16.30 tsMinikeums
19.55 sLe Dakar En direct.
L’étape du jour.
20.40 tsParents mode
d’emploi Série (Fr, 2013).
9.00 shKaz :
débat animé
9.55 dshA taste
of Marley (2/10).
10.40 dshTumucHumac : sur la piste
de l’Eldorado (Fr, 2018).
11.35 shLes témoins
d’outre-mer Magazine.
12.50 shChacun son job
13.15 shLe Prix du désir
Feuilleton.
15.40 shC’est pas sorcier
L’odyssée des plantes.
Bio-habitat : la maison
se met au vert.
16.35 shCut (saison 6,
30 à 32/70, Fr, 2018).
18.00 sInfô soir
18.35 shLes témoins
d’outre-mer Magazine.
19.40 dshMa terre
pour demain
19.55 dshAranui,
le long voyage d’Ismaël
(Fr, 2018).
20.45 shVilla Karayib
Série (saison 2).
6.00 sWake up Clips.
8.40 sW9 hits Clips.
11.00 sW9 hits gold Clips.
11.50 sGénération Top 50
Magazine. Présentation :
Jérôme Anthony.
12.40 tswNCIS Série
(saison 4, 18, 5 à 7/24
et 23/24, USA, 2007).
16.40 sUn dîner
presque parfait Jeu.
18.50 swLes princes
et les princesses de
l’amour Télé-réalité.
Episodes 26 et 27.
8.00 hJeunesse…
11.45 yOggy
et les cafards
12.10 tZig & Sharko
12.35 yOggy
et les cafards
13.00 tZig & Sharko
13.30 Il était une fois…
l’Homme
14.30 G ciné
14.40 Objectif Blake !
15.20 Parents, un jeu
d’enfant Les MP3.
15.25 Wazup Magazine.
15.35 thTotally Spies
16.30 hPokémon
17.00 tBienvenue
chez les Loud
18.30 tMagic :
Famille féerique
19.00 Bunsen est une bête
19.30 hRock Academy
Série (saison 2, 9, 8
et 5/13, USA, 2016).
20.40 Le Gu’live en fait
toute une montagne
Hiver : fatbike.
20.45 hWazup Episode 77.
21.00
20.30 21.00 20.55
21.00 20.55
Patron incognito
Iran, cache-cache
avec les mollahs
A l’école
des infirmières
Bleu d’enfer
Speed
Les Thunderman
ydDe Mylène Masse et
Reza Madi (Fr, 2017). 60 mn.
6 Dans l’Iran de Hassan
Rohani, une rencontre
avec la jeunesse
de Téhéran qui joue
à cache-cache avec
les mollahs mais voit
son avenir en Occident.
21.30 Droit de suite
Magazine. Présentation :
Jean-Pierre Gratien.
Jeunesse iranienne : le feu
qui couve ? Invités : Armin
Arefi, Azadeh Kian, Pouria
Amirshahi, Abnousse
Shalmani.
ydshDe Guillaume Viart
(1 et 2/4, Fr, 2018). Inédit.
6 Pendant un an, le
réalisateur Guillaume
Viart a suivi six étudiants
en école d’infirmières.
Touchant. LIRE page 103.
fshThriller de John
Stockwell (USA, 2005).
103 mn. Avec Paul Walker,
Jessica Alba, Scott Caan.
yfswFilm d’action
de Jan de Bont (USA, 1994).
125 mn. VM. Avec Keanu
Reeves, Sandra Bullock,
Dennis Hopper.
6 Tout est dans le titre.
Toujours plus vite !
D’ailleurs, si on ralentit,
on meurt ! LIRE page 102.
hSérie (USA, 2013). 150 mn.
Avec Rosa Blasi, Jack Griffo,
Kira Kosarin.
Super baby-sitting en folie
(saison 1, 1/20).
21.15 Le dîner (2/20).
21.45 La compétition (3/20).
22.05 Phoebe vs Max (4/20).
22.35 Savants fous (5/20).
22.55 L’invitée du week-end
(6/20).
shMagazine. 115 mn
Laurent Gillard,
président des brasseries
« Léon de Bruxelles ».
Laurent Gillard s’apprête
à ouvrir vingt restaurants
supplémentaires
et veut en avoir le cœur net :
la formule de ses
établissements est-elle
optimale ? Pendant trois
jours, il se rend dans
les restaurants de Manu,
Sandy et Marine.
22.55
Patron incognito
22.00
On va plus loin
shMagazine. 210 mn.
Siben N’Ser, pdg fondateur
de Planet Sushi.
Le fondateur de Planet
Sushi se fait passer pour
un futur assistant manager
dénommé David, en
observation dans deux
restaurants, à Versailles
et à Sceaux, où il est formé
par Nasryn et Fanny.
Puis il se retrouve
dans une cuisine centrale,
tenue par Eteil, qui lui fait
découvrir les arcanes
de la production.
0.35 Eric Romedenne (pdg
de La Compagnie du lit).
Eric Romedenne, 55 ans,
est à la tête de la première
enseigne de France
spécialisée en literie.
Mais, avec le temps,
il a perdu contact
avec la réalité du terrain…
Magazine. 60 mn.
Présentation :
Rebecca Fitoussi.
23.00 hSénat en action
Magazine.
23.30 Ça vous regarde
Magazine. Présentation :
Myriam Encaoua.
0.30 rdLe jour où (Fr,
2015). De Gaulle a choisi
la guerre (2/3).
1.30 Droit de suite
Magazine. Présentation :
Jean-Pierre Gratien.
De Gaulle :
celui qui a dit « non ».
Invités : Laurent Joffrin,
Alya Aglan, Jean-Luc
Barré, Jean-Louis Thiériot.
2.00 Séance publique
à l’Assemblée nationale
Débat parlementaire.
2 4.15.
2.30 Programmes
de la nuit 2 6.00.
106 Télérama 3599
TT
TT
22.45 ydshLe Mystère
des jumeaux (Fr, 2009).
0.20 dsApprentis
cascadeurs (Fr, 2018).
1.50 sRock en Seine 2016
Chvrches
2 2.55.
RMC Story 23 68 TMC
23 23 23 10 60 10
10 10
23.05 tfsxAbraham
Lincoln : chasseur
de vampires De Timur
Bekmambetov (USA,
2012). VM. Avec Benjamin
Walker, Dominic Cooper.
1.00 Programmes
de la nuit 2 6.00.
TFX
11 61 11
11 11
3.25 thGawayn
2
23.55 yCorneil et Bernie
0.25 yHubert & Takako
1.00 hFoot 2 rue extrême
2.25 tTotally Spies
2 3.15.
TF1
20 66 20 Séries Films 20 20
13.50 dswAffaires
résolues (USA, 2008,
nos 13, 1, 2 et 3).
17.15 dswCes crimes
qui ont choqué le monde
(Aus/GB/Can, 2013).
Peter Dupas (nº 2).
18.15 tThe Closer :
L.A. enquêtes
prioritaires Série
(saison 1, 4 à 6/13,
USA, 2005). VM.
20.50 tVestiaires Série
(saison 2, 14/40, Fr, 2012).
8.45 sLes Mystères
de l’amour Série
(saison 19, 9/26, Fr).
10.05 sL’Amour aux deux
visages Téléfilm d’Armand
Mastroianni (USA, 2009).
12.00 tsFriends Série
(saison 7, 20 à 23/24,
USA, 2001). VM.
13.55 tswLes Experts
Série (saison 1, 2 à 6/23,
USA, 2000). VM.
18.25 isL’avant Quotidien
19.25 isQuotidien
9.25 shDrop Dead Diva
9.25 sPetits Secrets
Série (saison 1, 7 à 9/13,
entre voisins Série.
USA, 2009). VM.
14.15 Petits plats
12.10 wLa villa des cœurs
en équilibre
brisés Télé-réalité.
14.20 sUne nounou
14.05 Total rénovation :
d’enfer Série (saison 3,
ma maison sur-mesure
5 à 10/27, USA, 1995).
16.50 wLa villa des cœurs 17.15 tsGrey’s Anatomy
brisés Télé-réalité.
Série (saison 6,
19.40 sJazz et Laurent,
5 à 8/24, USA, 2009). VM.
un Noël de rêve à Dubai
0.55 Petits plats
2
20.00 t2 Broke Girls
en équilibre
Série (saison 1, 10 et 11/24,
USA, 2011). VM.
20.55 r
Pourquoi personne
me croit ?
21.00
90’ enquêtes
21.00
Big bounce
21.00 En solitaire
sMagazine. Présentation :
Tatiana Silva. Explosion des
cambriolages : la nouvelle
traque des voleurs.
Cambriolages, bagarres,
accidents : alerte maximum
pour les gendarmes
de Montpellier.
Braquages, vols, agressions :
gangs de voleurs
contre commerçants.
Police Montpellier,
opération coup de poing.
2 3.50.
sJeu. Présentation :
Laurence Boccolini et
Christophe Beaugrand.
La course de trampoline.
tfsjDrame de
Christophe Offenstein
(Fr, 2013). 110 mn. Avec
François Cluzet, Samy
Seghir, Virginie Efira.
rhTéléfilm de Jacques
Fansten (Fr, 2013). 120 mn.
Avec Batyste Fleurial, Bruno
Wolkowitch, Caroline Proust.
Un adolescent est accusé
du meurtre de son père.
22.55 twL’Affaire
Bruay-en-Artois Téléfilm
de Charlotte Brändström
(Fr, 2007). Avec Bernard
Le Coq, Tchéky Karyo.
0.40 La Cantine 2 1.30.
02 / 01 / 19
22.40 fshWelcome back
De Cameron Crowe
(USA, 2015). Avec Bradley
Cooper, Emma Stone.
0.25 shBakhita Téléfilm
de Giacomo Campiotti
(Ita, 2009).
2.10 tdshMaryse
Condé, une voix
singulière (Fr, 2011).
Maryse Condé, une voix
singulière. 2 3.05.
TT
23.15 sLe big bêtisier
Présentation :
Christophe Beaugrand.
1.20 sLe big bêtisier
de Noël Présentation :
Christophe Beaugrand.
2 3.00.
T
22.50 rsLa Vallée
des mensonges
Téléfilm de Stanislas
Graziani (Fr, 2014).
Avec Julie de Bona,
Andréa Ferréol.
0.35 Programmes
de la nuit 2 6.50.
VM version multilingue w Déconseillé aux moins de 10 ans x … de 12 ans c … de 16 ans v … de 18 ans
C8
8 58 8
8 8
RMC
24 98 24
Découverte 24 24
6.45 Gym direct
Présentation : Sandrine
Arcizet, Kevin, Constant,
Mohamed, Marion
et Emma.
7.45 Télé-achat
8.45 Touche pas
à mon poste !
12.45 William à midi
Magazine. Présentation :
William Leymergie.
En direct.
13.50 wAffaires non
classées Série (saison 11,
5 à 8/10, GB, 2007).
17.45 C’est que de la télé
Divertissement.
Présentation : Valérie
Benaïm. En direct.
19.05 TPMP - Le before
Présentation : Cyril
Hanouna. En direct.
19.35 Touche pas
à mon poste !
Présentation : Cyril
Hanouna. En direct.
11.50 dhHighway
thru Hell
(Can, 2014, 6 à 9/13).
Mission impossible.
Situation d’urgence.
Risque d’avalanche.
Sauvetage à haut risque.
15.45 dsSeuls face
à l’Alaska
(USA, 2016 et 2018).
Epreuve de force (15/16).
L’heure du bilan (16/16).
Face aux ours (1/16).
Toujours plus haut (2/16).
Un heureux événement
(3/16). Pris au piège
(4/16).
21.00 r
La Liste
de mes envies
m6 | lcp | france 4 | france ô | w9 | gulli | c8
rfjwComédie
dramatique de Didier Le
Pêcheur (Fr, 2014). 120 mn.
Avec Mathilde Seigner,
Marc Lavoine,
Virginie Hocq.
6 Tout est à l’avenant,
dans cette tragi-comédie
qui se traîne.
20.50 d9 janvier 2015 :
au cœur de l’assaut
(Fr, 2018).
21.50 tdJanvier 2015,
Paris face à la terreur
(GB/Fr, 2015).
22.55 dhDémineurs :
face à la menace
terroriste
(2017, 1/3).
2 0.10.
NRJ 12
12 62 12
12 12
21.00 fwWolfhound,
l’ultime guerrier
De Nikolai Lebedev
(Rus, 2007).
23.35 rfwPiège en
haute mer D’Andrew
Davis (USA/Fr, 1992).
1.35 w
Les 12 Catastrophes
de Noël Téléfilm de Steven
R. Monroe (USA/Can,
2012). 2 3.25.
CStar
17 64 17
17 17
23.00 tfLes Sœurs
fâchées D’Alexandra
Leclère (Fr, 2004).
Avec Isabelle Huppert,
Catherine Frot.
0.40 Programmes
de la nuit 2 6.45.
21.00 hAu cœur
de l’enquête Magazine.
Présentation :
Carole Rousseau.
Police, pompiers, samu :
un été chaud sur la Côte
d’Azur (nos 1 à 3).
100 jours avec les
gendarmes de l’autoroute
des vacances (nos 1 et 2).
1.45 Programmes
de la nuit 2 7.00.
6ter
22 67 22
22 22
Chérie 25 25 69 25
25 25
8.20 shUn trésor
dans votre maison
Magazine. Présentation :
Jérôme Anthony.
12.20 sLa Petite Maison
dans la prairie Série
(saison 5, 5 à 9/24,
USA, 1978).
16.50 dshLes Mamans
(2018, nos 51 à 54).
19.35 shNorbert, commis
d’office Magazine.
Présentation :
Norbert Tarayre.
0.00 C’est mon choix
1
12.05 American Wives
Série (saison 3,
6 à 8/18, USA, 2009).
14.45 swLes enquêtes
impossibles Meurtre
en sommeil. Rêves brisés.
16.40 wCrimes et faits
divers : la quotidienne
Magazine. Présentation :
Jean-Marc Morandini.
18.15 twMédium
Série (saison 6, 8 à 10/22,
USA, 2009).
21.00 Playboy à saisir
21.00
Snapped :
les femmes tueuses
r
rfsComédie
sentimentale de Tom Dey
(USA, 2005). 105 mn. VM.
Avec Matthew
McConaughey, Sarah
Jessica Parker, Kathy Bates.
Désireux de faire partir leur
fils trentenaire de la maison,
des parents engagent
une ravissante éducatrice.
22.45 shTiny House :
mini-maison à emporter
(USA, 2015, 2016).
Six volets. 2 1.15.
swMagazine.
Présentation : Evelyne
Thomas. Chyann Bratcher.
21.55 Vonlee Nicole Titlow.
22.50 Tracy Lawson.
23.45 Tina Lunney.
0.40 Bernadette Perusquia.
1.35 Catherine Hamborsky.
2 2.30.
bouquet canal+
mardi 8
Canal+
4 4 4
4 4
Canal+
Séries
42 12 155
42 43
6.10rswhLes Zozos
migrateurs
Au pays du soleil levant.
7.05sThe Last Man on Earth
Série (saison 4, 2/18,
USA, 2017). VM.
7.25isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
8.10yfsjhCherchez la
femme Comédie de Sou
Abadi (Fr, 2017). Avec Félix
Moati, Camélia Jordana.
9.35yfshBattle
of the sexes Comédie
dramatique de Jonathan
Dayton et Valerie Faris (GB/
USA, 2017). VM. Avec Emma
Stone, Steve Carell.
11.35shRendez-vous avec
Kevin Razy Divertissement.
Salaires hommes-femmes.
12.00shL’info du vrai, le mag
En clair.
12.55isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
13.35ysL’Amie prodigieuse
Série (saison 1, 7 et 8/8, Ita,
2018). VM.
15.40tfsjxhHitman
& Bodyguard Film d’action
de Patrick Hughes
(USA/Ch, 2017). VM.
Avec Ryan Reynolds,
Samuel L. Jackson.
LIRE TRA 3597-98, page 138.
17.35isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
Talk-show. En clair.
18.25shL’info du vrai
En direct. En clair.
19.55shL’info du vrai, le mag
En clair.
20.55sPlateau sport
En direct. En clair.
8.55 sL’œil de Links
9.20 Live in Canal
Du bon pied. Pop anglaise.
10.30 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
11.15 tsxGuyane Série
(saison 1, 3 et 4/8, Fr, 2016).
13.00 shThe Big Bang Theory
Série (saison 11, 4 à 6/24,
USA, 2017). VM.
14.00 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
14.40 yswhBabylon Berlin
Série (saison 2, 1 et 2/8, All,
2018). VM. LIRE page 94.
16.10 yfshPremier Contact
De Denis Villeneuve (USA,
2016). VM.
18.05 shThe Big Bang Theory
Série (saison 11, 4 à 6/24, USA,
2017). VM.
19.05 tsxGuyane Série
(saison 1, 3 et 4/8, Fr, 2016).
21.00
Canal+ Cinéma
Football
shLyon/Strasbourg.
Coupe de la Ligue BKT.
Quart de finale. En direct.
Vainqueur sur la pelouse d’Amiens
au tour précédent (2-3),
l’Olympique lyonnais de Bruno
Genesio poursuit son bonhomme
de chemin en Coupe de la Ligue
en accueillant le Racing Club
de Strasbourg pour ces quarts
de finale de la compétition.
Jonas Martin et les Alsaciens,
de leur côté, ont créé une petite
sensation en 8es de finale en
sortant l’Olympique de Marseille
au Vélodrome (1-1, 2 tab 4).
De nouveau en piste hors de leurs
bases, les protégés de Thierry
Laurey rêvent d’un nouvel exploit.
23.00
Tchi tcha
shMagazine. 50 mn.
Présentation : Laurie Cholewa.
Best of.
23.50rfsjwhLa Promesse
de l’aube Drame d’Eric
Barbier (Fr/Bel, 2017).
Avec Pierre Niney,
Charlotte Gainsbourg.
1.55shLa Gaule d’Antoine
Bourgogne-Franche-Comté.
3.15sSurprises
3.40shLate football club
4.40shBasket-ball Strasbourg
(Fra)/Besiktas (Tur).
Champions League.
10e journée. Groupe D.
2 6.10.
TNT (1 à 25)/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
F Film D Documentaire
20.55 iswhThe Americans
Série. Main morte. Tchaïkovski.
Planification des transports
urbains. Monsieur et madame
Teacup. La grande guerre
patriotique. Du rififi chez les
hommes. Harvest. Le sommet.
Jennings, Elizabeth. Point de
départ (saison 6, 1 à 10/10, USA,
2018). VM.
6 C’est bientôt la quille
pour nos taupes russes
préférées, infiltrées aux
Etats-Unis en pleine guerre
froide. Elles doivent composer
avec un KGB plus agressif
et les velléités de leur fille
de jouer les Mata Hari.
Tous ces personnages tiraillés
vont nous manquer. 2 5.15.
40 10 153
40 41
7.50 iwhTop of the shorts
Des héros pas comme les
autres.
8.15 ufsjhCarré 35
D’Eric Caravaca (Fr/All, 2017).
9.20 yfsjxhMarvin
D’Anne Fontaine (Fr, 2017).
LIRE TRA 3597-98, page 114.
11.10 L’Année du cinéma 2019
Festival de Marrakech.
12.00 rfsxhUnderworld :
Blood Wars D’Anna Foerster
(USA, 2016). VM.
13.35 fsxhVengeance
à quatre mains D’Oliver Kienle
(All, 2017). VM.
15.05 tfsjxhTout l’argent
du monde De Ridley Scott
(USA, 2017). VM.
17.15 rfsjxh24H Limit De
Brian Smrz (USA/Ch, 2017). VM.
18.50 iwhTop of the shorts
Des héros pas comme les
autres.
19.15 tfswh47 Meters down
De Johannes Roberts
(USA, 2017). VM.
20.50 tfsjwhNon-stop
De Jaume Collet-Serra
(USA/Fr/GB, 2014). VM.
Avec Liam Neeson,
Julianne Moore.
6 Jaume Collet-Serra fait dans
le film de genre : après Esther
et Sans identité, le voilà aux
manettes d’un thriller aérien…
Classique et efficace.
LIRE page 112.
22.30 tfsjwhQuelques
minutes après minuit De J.A.
Bayona (USA/Esp, 2016). VM.
0.20 tfschMise à mort
du cerf sacré De Yorgos
Lanthimos (GB/Irl, 2017). VM.
2.15 yfsjchA beautiful
day De Lynne Ramsay
(GB/Fr, 2017). VM. 2 3.40.
Canal+
Family
43 13 154
43 44
6.45 Les p’tites canailles+
8.15 tfshCapitaine
Superslip De David Soren
(USA, 2017). VM.
9.40 ushLes Cahiers
d’Esther
9.45 rfsjhStars 80 : la suite
De Thomas Langmann
(Fr, 2017).
11.30 hOne, two, tree
11.40 ysCartoon+
13.10 tfshMary De Marc
Webb (USA, 2017). VM.
14.45 tfsjhMy little pony :
le film De Jayson Thiessen
(USA/Can, 2017). VM.
16.25 ushLes Cahiers
d’Esther
16.30 sCartoon+
18.15 tfsjhPaddington 2
De Paul King (GB/Fr, 2017). VM.
LIRE TRA 3597-98, page 146.
19.55 shJamel comedy kids
20.50 ushLes Cahiers
d’Esther
20.55 rfswhDivergente
De Neil Burger (USA, 2014). VM.
Avec Shailene Woodley,
Miles Teller.
6 Politiquement douteuse, cette
superproduction dans la veine
de Hunger Games déçoit, malgré
ses effets spéciaux.
23.05 rfswhJustice League
De Zack Snyder (USA, 2017).
VM. Avec Ben Affleck,
Henry Cavill.
1.00 tfsjhJeune Femme
De Léonor Serraille (Fr/Bel, 2017).
2.35 rfsjhSales Gosses
De Frédéric Quiring (Fr, 2017).
4.00 dshLes Nouveaux
Explorateurs (Fr, 2010). 2 4.50.
Canal+
Décalé
44 14 156
44 45
17.55 ushBetter Things Série
(saison 2, 4 à 6/10, USA, 2016).
VM.
19.05 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
19.55 swhGroland le zapoï
20.55 yswhBabylon Berlin
Série. Avec Volker Bruch, Liv
Lisa Fries (saison 2, 1 et 2/8, All,
2018). VM. LIRE page 94.
22.30 ydshLes Paris du
globe-cooker (Fr, 2018). Les
Serbes et les Espagnols (nº 2).
23.30 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
0.10 swhGroland le zapoï
1.15 tsxhSnowfall Série
(saison 1, 6 à 10/10, USA, 2017).
VM. 2 4.55.
Canal+
Sport
41 11 118
41 42
10.45 dhJe ne suis pas un singe
Le racisme dans le football.
12.20 hLate football club
13.30 hRugby ClermontAuvergne/La Rochelle. Top 14.
14e journée.
15.05 hCanal rugby club
16.05 Rodéo Pro Bull Riding 2018.
World Finals. A Las Vegas.
17.45 hHockey sur glace
Toronto Maple Leafs/Nashville
Predators. NHL.
19.20 hGolf+, le mag
20.20 hBasket-ball Strasbourg
(Fra)/Besiktas (Tur). Champions
League. 10e journée. Groupe D.
En direct.
22.20 shInvisible
22.45 Fractionné
23.00 hLate football club
Magazine. En direct.
0.00 dhRyder Cup 2018 :
One Family 2 1.30.
Télérama 3599
02 / 01 / 19 107
câble | satellite
Mezzo 160 181 260
167 263
Histoire 121 89 182
125 205
Voyage
1.25 Intermezzo Clips.
1
12.30 Martha Argerich et
l’Orquestra Neojiba à la
Philharmonie de Paris
Dir. Ricardo Castro.
Enregistré en 2018.
14.20 Tugan Sokhiev et
l’Orchestre du Capitole
de Toulouse
Chostakovitch et
Tchaïkovski.
15.55 Intermezzo Clips.
16.30 yAlcina Opéra
de Haendel. Mise en
scène : Katie Mitchell.
Par le Freiburger
Barockorchester. Dir.
Andrea Marcon. Avec
Patricia Petibon, Philippe
Jaroussky. Enregistré
au Grand Théâtre de
Provence, à Aix-enProvence, en 2015.
19.30 Intermezzo Clips.
13.35 tdRobert Cox,
la voix des disparus
d’Argentine (GB, 2017).
14.30 tdUn film
et son époque (Fr, 2012).
« Tout sur ma mère ».
15.25 ydsBaroque
(GB, 2010). Italie (1/3).
16.20 dA la découverte
de l’Egypte ancienne
(GB, 2015). Les bâtisseurs
de pyramides (1/4).
17.25 ydQuand les
Egyptiens naviguaient
sur la mer Rouge
(Fr, 2009).
19.00 dGuerre secrète
(GB, 2011).
Hardy Amies :
opération Ratweek (2/13).
19.50 tdThe Summer of
Love (GB, 2017).
20.30 TT
Neuvième
Symphonie
de Maurice Béjart
20.40
Mafia Killers
yhBallet. Chorégraphie :
Maurice Béjart. Musique :
Beethoven. Par le Tokyo
Ballet et le Béjart Ballet
Lausanne. Enregistré au
NHK Hall de Tokyo, en 2014.
LIRE ci-dessous.
21.55 hLe Tour du monde
en 80 minutes Ballet.
Chorégraphie : Maurice
Béjart. Par le Béjart Ballet
Lausanne. En 2008.
23.25 Intermezzo
23.30 Jazz sous les
Pommiers 2018 Sylvain
Luc Quintet.
1.10 Jazz at the
Philharmonie Anouar
Brahem, Dave Holland,
Jack Dejohnette, Django
Bates : « Blue Maqams ».
2.45 Jazz à Porquerolles
2018 Yamandu Costa et
Vincent Peirani. 2 3.45.
dhDe Tim Conrad
(GB, 2018). John Gotti :
The Teflon Don (1/6).
21.25 ydshLes
Gangsters de la
République (Fr, 2016).
Au nom du drapeau (1/3).
6 L’histoire des relations
occultes entre le monde
politique et le Milieu
depuis la Seconde Guerre
mondiale : pas de scoops
mais une grande densité
de propos.
22.20 dLes Stuart,
un règne sanglant (GB,
2018). Jacques Ier (1/4).
23.05 dsLes Reines
d’Henry VIII (GB, 2016).
Catherine d’Aragon (1/4).
23.50 dEnquêtes royales
(USA, 2017, 2/4).
0.35 tds Cartographes
(GB, 2004). La carte de
Waldseemüller, 1507 (1/3).
2 1.25.
87 180
122 62
Paris
31 55 70
Première
36 28
RTL9
14.05 dDécouvrir le monde
(Fr, 2012, 1/2).
15.05 dL’Autriche vue
du ciel (Autr, 2016).
Salzbourg (nº 5).
16.00 dVues d’en haut
(GB, 2012, 12 et13/13).
17.00 dDes trains pas
comme les autres
(Fr, 2013). Madagascar
(6/6). Philippines (4/6).
18.55 dChasseurs de
volcans (Fr, 2015).
Indonésie (3/3).
Vanuatu (1/4).
20.50 dEchappées belles
(Fr, 2015). Texas, terre des
pionniers (nº 11).
22.20 dDécouvrir le monde
(Fr, 2012, 2016). USA Côte
Ouest et Far West (1/2).
Yucatan, culture nature,
culture maya. Colombie,
la fête du sourire. 2 1.15.
17.05 rsjwNCIS :
Nouvelle-Orléans Série.
VM (saison 3, 12, 16 et
21/24, USA, 2017)
(saison 4, 1 et 6/24).
20.50 rfswLe Marginal
De Jacques Deray (Fr,
1983). Avec Jean-Paul
Belmondo, Henry Silva.
6 Marginal ? L’inspecteur
Jordan est, au contraire,
dans la tradition des flics
interprétés par Bébel.
Cabochard, enquiquineur
et justicier sauvage.
22.40 rfwLe
Professionnel De
Georges Lautner (Fr,
1981). Avec Jean-Paul
Belmondo, Sidiki Bakaba.
0.30 dColuche fait
son cinéma (Fr, 2016).
2 1.35.
20.40 rfwHalf Light
De Craig Rosenberg
(All/GB, 2004). VM.
Avec Demi Moore,
Beans El-Balawi.
6 Une romancière
en deuil s’est installée
sur la côte écossaise…
Un thriller quelconque
dans lequel Demi Moore
se donne entièrement.
Ce qui ne suffit pas.
22.35 tfcHannibal De
Ridley Scott (GB/USA,
2000). VM. Avec Anthony
Hopkins, Julianne Moore.
0.45 cFantasmes Série.
1.40 cLibertinages Série.
1.50 Brigade du crime
Série (saison 5, 8, 11 et
10/25, All, 2004).
4.00 112 unité d’urgence
Série (saison 1, All, 2008).
2 5.10.
19.40 Tout le monde veut
prendre sa place Jeu.
20.30 hJournal (France 2)
21.00 twhLes Petits
Meurtres d’Agatha
Christie Série.
Avec Samuel Labarthe,
Blandine Bellavoir.
Le cheval pâle
(saison 2, 13/24, Fr, 2015).
6 Ambiance
délicieusement
inquiétante dans cet
épisode savoureux et
plein d’humour. Bien
malin qui pourra deviner
l’identité du meurtrier !
22.30 hJournal (RTS)
23.00 yhAu service de la
France Série. Avec Hugo
Becker (saison 1, 1 à 4/12,
Fr, 2014).
0.45 hLe journal Afrique
1.15 hLe point 2 2.15.
National
85 176
Geographic 123 60
Téva
Série Club
13ème Rue
20.40 dMegafactories
Supercars (USA, 2012).
Corvette ZR1 (6/13).
21.30 dMega Factories
(USA, 2006). Ferrari (1/7).
22.20 dVoyage au bout
de l’enfer (GB, 2017, nº 6).
23.15 dMegafactories
Supercars (USA, 2012).
Corvette ZR1 (6/13).
0.05 dMega Factories
(USA, 2006, 1/7). 2 0.55.
15.30 tsDesperate
Housewives (saison 4,
15 à 17/17, USA, 2008)
(saison 5, 1 à 4/24). VM.
2
0.50 tfsSister Act
D’Emile Ardolino (USA,
1992). VM. Avec Whoopi
Goldberg, Maggie Smith.
2
2.40 sUn mariage
sous les flocons
Téléfilm de David Winning
(Can, 2018). 2 0.10.
17.40 tswBlue Bloods
Série (saison 3,
13 à 16/23, USA,
2013). VM.
20.50 swSalvation
Série. VM. Avec Ian
Anthony Dale, Santiago
Cabrera (saison 2, 12, 13,
9 à 13/13, USA, 2018).
2.05 Programmes
de la nuit
2 7.00.
2
0.55 rshCrimes parfaits
Série. Avec Philippe
Caroit. Entre deux eaux.
Haute tension (Fr, 2017).
2
2.45 rwhSpring Tide
Série. VM (saison 2,
1 et 2/10, Suè, 2016).
LIRE page 88.
0.25 wCoupable
Innocence Téléfilm de
Peter Markle (USA, 2011).
2 2.05
Toute 128 90 183
l’Histoire 121 206
TV
Breizh
Comédie+
Warner TV
33 54 71
35 53
32 53 73
38 54
15.30 sWalker, Texas
20.45 dUSS Enterprise,
Ranger Série (saison 1,
chronique d’un
3/4, USA, 1993) (saison 2,
porte-avions (USA, 2008).
4, 19, 12, 13 et 21/24, 1994).
Le rescapé de
2
0.50 sColumbo Série. VM.
Pearl Harbour (nº 1).
Revanche à Midway (nº 2).
Avec Peter Falk, Robert
22.35 rwLa Bible
Culp (saison 3, 4/8, USA,
Série. Avec Andrew
1973) (saison 1, 2/7, 1971).
Scarborough, Nonso
2
3.35 sHercule Poirot
Anozie (saison 1,
Série. VM (saison 11,
3 et 4/10, USA, 2013).
3/4, GB, 2008) (saison 10,
2 0.10.
1/4, 2005). 2 2.55.
34 56 72
37 29
43 59
81 56
40
78 80
18.45 tThe Middle Série
(saison 9, 3 à 7/23, USA,
2017). VM.
20.55 shOlivier
de Benoist : Très, très
haut débit Spectacle
enregistré en 2012.
22.15 dshDe Funès :
100 ans de rire (Fr, 2014).
23.50 shLes Inconnus
sur scène Spectacle
enregistré à Paris. 2 2.00.
TV5
Monde
35 71 74
34 70
50
42
80 57
2
0.55 whRiverdale Série.
VM. Avec Lochlyn Munro,
Robin Givens (saison 2, 15,
16, 13 et 14/22, USA, 2017).
0.00 hTeam séries
Episode 5 : Le futur.
0.30 whWrecked
Série (saison 2, 1 à 3/10,
USA, 2017). VM.
1.35 rwhThe Last Ship
Série (saison 1, 2 à 4/10,
USA, 2014). VM. 2 3.40.
le choix de télérama
y 20.30 Mezzo Ballet
y 14.00 TV5 Monde Film
6 Cinquante ans après sa création, la chorégraphie
monstre de Maurice Béjart sur la musique de Beethoven
était recréée en 2014 par le Béjart Ballet Lausanne
et le Tokyo Ballet. Une pièce historique, filmée
au NHK Hall de Tokyo.
6 Un bistrot de 6h30 à 22h30… Jean-Michel Ribes
a utilisé les fameuses répliques recueillies
dans des cafés par Jean-Marie Gourio pour réaliser
un film grinçant et tendre. Une comédie à l’italienne,
avec une troupe d’acteurs extra.
Neuvième Symphonie de Maurice Béjart
Mezzo 182 182 261
Live HD
168 264
Stingray
Brava
14.20 Bernard Haitink
dirige Mozart,
Bruckner Par
le Royal Concertgebouw
Orchestra.
16.20 Intermezzo
17.00 Norma Opéra de
Vincenzo Bellini. Mise en
scène : Davide Garattini
Raimondi. Par l’Opéra
royal de Wallonie-Liège.
Dir. Massimo Zanetti.
19.40 Intermezzo
2
1.00 Christian Arming
et l’Orchestre
philharmonique royal
de Liège Mozart.
22.05 Wagner, Mahler
et Schumann.
2
3.35 Intermezzo
0.00 ySkoda Jazz
Festival 2014 The Bad
Plus. Avec Ethan Iverson,
Reid Anderson, David King.
1.00 Intermezzo 2 2.00.
2
1.00 LA Phil gala 2014 :
Hommage à John
Williams Par les US Army
Herald Trumpets, le Los
Angeles Philharmonic
Orchestra et le Los
Angeles Children’s
Chorus. Dir. Gustavo
Dudamel.
2
2.35 IVC Masterclass :
Carina Vinke
& Eke Simons
2
2.55 Beethoven :
Symphonie nº 7,
troisième mouvement
2
3.10 Bartók : Concerto
pour orchestre, partie I
2
3.55 Beethoven : Romance
pour violon nº 2
0.00 Meyerbeer :
Les Huguenots Opéra.
Par le Chœur et
l’Orchestre de l’Opéra
allemand de Berlin. Dir.
Stefan Soltesz. 2 2.40.
108 Télérama 3599
02 / 01 / 19
163 183 Planète+
169 266 Brèves de comptoir
80 Ushuaïa 120 88 175
132 59 TV
126 204
16.05 dhApocalypse
Néandertal
(Can/USA/All, 2015).
17.40 dhTanzanie
sauvage (P-B, 2016).
18.35 dMonster Bug
Wars ! (Aus, 2012, 5/14).
19.05 dsPlanète safari
(Fr, 2018, nº 2).
2
0.05 dshAmerican
Pickers, la brocante
made in USA (USA, 2014).
2
0.55 dFacebook & moi
(USA, 2015).
2
2.20 tdsTopoï : c’est
l’époque qui veut ça
(Fr, 2017). Complot (nº 1).
2
3.10 whFaites entrer
l’accusé Les mensonges
de Denize Soares.
0.45 tdsInstinct
sauvage (Fr, 2015, 1 et 3/3).
2.35 dhC’est vrai
docteur ? (GB, 2016,
nos 2 et 1). 2 4.15.
Polar+ 41
79 55
15.30 tdsPapouasie,
17.30 tNew York, police
un dernier éden
judiciaire Série (saison 8,
(Fr, 2016, 2017).
16 et 17/24, USA, 1998)
17.20 dAux sources
(saison 9, 11/24, 1999).
de l’Essequibo
2
0.00 ywNew York
(All, 2014).
Police Blues Série
18.15 dSous les étoiles
(saison 5, 2/22,
(All, 2017, 5 et 2/5).
USA, 1997). VM.
20.10 Ushuaïa, le mag
2
0.50 tNew York, police
20.40 tdAdaptation,
judiciaire Série. Avec
4x30 jours au cœur
Jerry Orbach, Benjamin
des extrêmes (Fr, 2018).
Bratt (saison 8, 21 et
Inédit. LIRE page 104.
22/24, USA, 1998).
22.15 dLibaru sò
2
2.20 Hors saison
22.45 ydLe Cœlacanthe 2
2.30 ysxThe Night of
(Fr, 2013). Plongée
Série. VM. Avec Riz
vers nos origines.
Ahmed, John Turturro
23.40 tsUshuaïa nature
(saison 1, 1 et 2/8, USA,
L’esprit nomade :
2016). LIRE page 104.
Mongolie. La constellation 0.45 ywNew York
Police Blues Série (saison
des îles, Hawaii-Polynésie.
5, 4/22, USA, 1997). VM.
2.50 dJ’ai vu changer
1.30 Un cas pour deux
la Terre (Fr, 2011). Népal,
Série (saison 23, 3/9, All,
les fêlures du Toit
2003). 2 2.25.
du monde. 2 3.50.
Altice Studio
37
15.40 tfwL’Affaire
Rachel Singer
De John Madden (USA/
GB, 2010). VM.
17.35 yfA ghost story
De David Lowery
(USA, 2017). VM.
19.05 rfMonster Cars
(USA, 2016). VM.
20.50 fUne drôle
d’histoire D’Anna Boden,
Ryan Fleck (USA, 2010).
VM. Avec Keir Gilchrist.
22.30 tfL’Homme parfait
De Mark Rosman (USA,
2005). VM. Avec Hilary
Duff, Heather Locklear.
6 Une comédie
romantique interprétée
avec charme par Hilary
Duff et Heather Locklear.
0.10 yfManchester by
the sea De Kenneth
Lonergan (USA, 2016).
VM. 2 2.25.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
cinéma
TCM
Cinéma
mardi 8
90 31 162
55 123
Ciné+ 80 20 146
Premier
59 109
Ciné+ Frisson
8.25 fhLes HommesGrenouilles De Lloyd
Bacon (USA, 1951).
NB. VM.
10.00 yfhSoupçons
(version restaurée)
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1941). NB. VM.
11.40 tfhBarquero
De Gordon Douglas
(USA, 1970). VM.
13.30 rfhPhone Game
De Joel Schumacher
(USA, 2002). VM.
14.50 tfhA bout de
souffle made in USA
De Jim McBride
(USA, 1983). VM.
16.30 tfhYanks
De John Schlesinger
(USA/All/GB, 1979). VM.
18.45 tfhLa Main droite
du diable De CostaGavras (USA, 1988). VM.
6.25 ysxhWestworld
Série (saison 1, 1 et 2/10,
USA, 2016). VM.
8.30 yfhJurassic Park
De Steven Spielberg
(USA, 1993). VM.
10.30 tfwhGladiator
De Ridley Scott
(USA/GB, 2000). VM.
13.00 dwhPeplumland
(Fr, 2016).
13.30 fwhEquals
(USA, 2015). VM.
15.10 rfsjhPersonal
Shopper (Fr/All/Rép tch,
2016). VM.
16.50 yfsjhLes
Confessions De Roberto
Andò (Ita/Fr, 2016). VM.
18.35 rfshLa Grande
Boucle De Laurent Tuel
(Fr, 2013).
20.15 Hollywood live
20.25 hPar ici les sorties
20.45 Les Sentiers
de la perdition
T
20.50 r
G.I. Joe :
le réveil du cobra
tfhThriller de Sam
Mendes (USA, 2002).
120 mn. VM. Avec Tom
Hanks, Paul Newman.
6 Sam Mendes se frotte au
film de gangsters et dirige
un efficace duo de stars.
Mais la virtuosité étouffe
un peu les sentiments.
rfhFilm d’action
de Stephen Sommers
(USA/Rép tch, 2009).
115 mn. VM. Avec Channing
Tatum, Marlon Wayans.
6 D’après une bande
dessinée créée pour
l’armée américaine
en 1942, un gros film
d’action très ordinaire.
22.45 rfhL’Enfer
du devoir De William
Friedkin (USA/Can/GB,
2000). VM.
Avec Tommy Lee Jones.
0.50 yfL’homme
qui en savait trop
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1956). VM.
2.50 yfhPlus fort que
le diable De John Huston
(USA, 1953). NB. VO.
4.20 tfhBaïonnette au
canon De Samuel Fuller
(USA, 1951). NB. VM.
2 5.55.
22.45 tfhL’Agence tous
risques De Joe Carnahan
(USA, 2010). VM.
Avec Liam Neeson,
Bradley Cooper.
0.40 yfshSpy Game,
jeux d’espions De Tony
Scott (All/USA, 2001). VM.
2.45 fsjhA fond
De Nicolas Benamou
(Fr, 2016).
4.15 tfswMr Wolff
De Gavin O’Connor
(USA, 2016). VM. 2 6.20.
81 21 147
60 110
Ciné+ 85 22 148
Emotion
61 111
Ciné+ Club
8.30 fwhOpen Water 3 :
Les abîmes de la terreur
De Gerald Rascionato
(Aus, 2017). VM.
9.45 fswhDragon
inside me D’Indar
Dzhendubaev
(Rus, 2015). VM.
11.30 swhPunchline
11.40 yfhBellamy
De Claude Chabrol
(Fr, 2009).
13.30 yfswDeepwater
De Peter Berg
(USA, 2016). VM.
15.15 yfshLes Sept
Mercenaires D’Antoine
Fuqua (USA, 2016). VM.
17.20 yfsLes Brigades
du Tigre De Jérôme
Cornuau (Fr, 2006).
19.30 yfsjxhArès
De Jean-Patrick Benes
(Fr, 2016).
10.30 tfsL’homme qui
défiait l’infini De Matt
Brown (GB, 2015). VM.
12.15 tdhJim Jarmusch,
poèmes sur pellicule
(Fr, 2018).
13.10 hGarde-moi
une danse
13.30 tfhCoup de
foudre à Manhattan
De Wayne Wang
(USA, 2002). VM.
15.10 tfsjhCloclo
De Florent-Emilio Siri
(Fr/Bel, 2012).
17.35 tfsjhElle l’adore
De Jeanne Herry
(Fr, 2014).
19.15 hLe Temps
d’un sablier
19.30 rfsjParisManhattan De Sophie
Lellouche (Fr, 2012).
10.15 rfsjhLe
Fondateur De John Lee
Hancock (USA, 2016). VM.
12.05 yfsjhSimon
et Théodore De Mikael
Buch (Fr, 2017).
13.30 tfshPanique au
village De Vincent Patar
et Stéphane Aubier
(Fr/Bel/Lux, 2009).
14.45 ufsjLouise en
hiver De Jean-François
Laguionie (Fr/Can, 2016).
16.00 yfshSwagger
D’Olivier Babinet (Fr, 2016).
17.25 yfhCorps
étranger De Raja Amari
(Fr/Tun, 2016). LIRE
TRA 3597-3598, page 216.
19.00 hLes Princes
de la ville
19.20 yfhUn jour ça ira
D’Edouard Zambeaux,
Stan Zambeaux (Fr, 2018).
7.35 dhLa Saga Warner
Bros (Fr, 2014).
8.30 rfhLa Bataille des
Ardennes De Ken
Annakin (USA, 1965). VM.
11.05 yfLe Retour de
Frank James De Fritz
Lang (USA, 1940). VM.
12.35 tdhFrançoise
Dorléac, une promesse
(Fr, 2018).
13.30 ufsh
Profession : reporter
De Michelangelo
Antonioni (Fr/Ita/Esp,
1975). VM.
15.30 yfshSerpico
De Sidney Lumet
(Ita/USA, 1973). VM.
17.40 tfshAusterlitz
D’Abel Gance (Fr/Ita/
Youg, 1960).
20.25 hViva cinéma
20.50 Pulp Fiction
20.50 T
Monsieur
& madame Adelman
20.50 Victoria
20.50 Wanda Nevada
TT
yfsxhThriller
de Quentin Tarantino
(USA, 1994). 150 mn. VM.
Avec John Travolta, Samuel
L Jackson, Ving Rhames.
LIRE ci-dessous.
23.20 rfshX-Men 2
De Bryan Singer
(USA/Can, 2003). VM.
Avec Patrick Stewart,
Hugh Jackman.
6 Le retour des créatures
aux superpouvoirs.
Le costume, le maquillage
et les effets spéciaux ont
fait péter le budget…
alors le scénario en pâtit,
forcément.
1.30 fchNymphos
diaboliques De Francis
Alexandre (2010).
2.45 tfsGibraltar
De Julien Leclercq
(Fr/Can, 2013).
2 4.35.
tfsjhComédie
dramatique de Nicolas
Bedos (Fr, 2017). 115 mn.
Avec Nicolas Bedos, Doria
Tillier, Lola Bessis.
6 Pour sa première
réalisation, Nicolas Bedos
se lance dans la fresque
conjugale sur quarantecinq ans. Un peu balourd,
mais aussi insolent
et féministe.
22.45 fhNoël De Chazz
Palminteri (USA, 2004).
VM. Avec Susan
Sarandon,
Penélope Cruz.
0.20 tfhL’Affaire Josey
Aimes De Niki Caro (USA,
2005).
2.20 rfhSept Ans
au Tibet De Jean-Jacques
Annaud (GB/USA, 1997).
VM. 2 4.30.
crédit | crédit | crédit | crédit
46 26 141
50 37
14.50 tfxhWatchmen,
les gardiens De Zack
Snyder (USA, 2009). VM.
17.30 rfhMa sorcière
bien-aimée De Nora
Ephron (USA, 2005). VM.
19.10 rfhSpace Jam De
Joe Pytka (USA, 1996). VM.
2
0.40 uchThe Deuce
Série. VM. Avec James
Franco (saison 2, 3 et 4/9,
USA, 2018).
2
2.40 yxhHP
Série (saison 1,
9 et 10/10, Fr, 2018).
2
3.40 yxhCounterpart
Série (saison 2, 5/10,
USA, 2019). VM.
0.40 rfwh#Pire soirée
De Lucia Aniello
(USA, 2017). VM.
2.20 rfxhLovely
Bones De Peter Jackson
(USA/N-Z, 2009). VM.
2 4.30.
TT
yfsjComédie
dramatique de Justine Triet
(Fr, 2016). 95 mn. Avec
Virginie Efira, Melvil
Poupaud, Vincent Lacoste.
6 Après La Bataille
de Solférino, Justine Triet
signe une comédie
accrocheuse qui assume
ses modèles hollywoodiens.
Virginie Efira
est craquante…
22.25 yfchLes
Garçons sauvages
De Bertrand Mandico
(Fr, 2017). Inédit.
LIRE page 104.
0.10 hTous cinéma
0.55 rfsch
Emmanuelle De Just
Jaeckin (Fr, 1974).
2.25 tfchCalmos De
Bertrand Blier (Fr, 1976).
4.10 dhBruno
Podalydès,
l’illusionniste (Fr, 2017).
2 5.05.
Ciné+ Classic
83 25 151
64 114
22.30 yfshLe shérif est
en prison De Mel Brooks
(USA, 1974). VM.
Avec Cleavon Little,
Gene Wilder.
6 Mel Brooks revisite le
western en poussant très
loin le bouchon. Le shérif
est black ; les cow-boys
sont une bande de nazis.
Idiot, scato, mais rigolo.
0.00 tfhUn ami viendra
ce soir De Raymond
Bernard (Fr, 1946). NB.
2.00 yfLes Pionniers
de la Western Union
De Fritz Lang (USA, 1941).
VM.
3.30 yfhSabotage à
Berlin De Raoul Walsh
(USA, 1942). NB. VM.
2 5.25.
t 20.50 Ciné+ Classic Film
6 Deuxième film de Tarantino, qui inscrivit son auteur
dans la légende. Personnages burlesques, dialogues
déphasés, timing déstructuré (et Uma Thurman) :
la « Tarantino touch » dans toute sa splendeur.
6 Ce western atypique se balade entre romantisme,
parodie et conte désenchanté, jusqu’aux frontières
du surnaturel. Quel drôle d’objet cinématographique
que cette réalisation de Peter Fonda, fils de…
et légendaire Easy Rider !
OCS
City
47 27 142
51 38
15.55 rfhLa Passion Van
Gogh (GB/Pol, 2017). VM.
17.30 ufhLa Jeune
Fille sans mains
De Sébastien
Laudenbach (Fr, 2016).
18.45 hDinosaure
18.55 tfhC’est tout
pour moi De Ludovic
Colbeau-Justin et Nawell
Madani (Fr, 2017). LIRE
TRA 3597-98, page 140.
2
0.40 rfwhLes Bonnes
Sœurs De Jeff Baena
(Can/USA, 2017). VM. Avec
Alison Brie, Dave Franco.
2
2.10 twhBallers
Série (saison 4, 7 à 9/9,
USA, 2018). VM.
2
3.50 hBill Maher :
The Decider Spectacle.
Enregistré en 2007.
0.50 fhI Love you, man
De John Hamburg
(USA, 2009). VM. 2 2.40.
Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
OCS
Choc
48 28 143
52 39
15.25 fxhBreakdown
De Jonnie Malachi
(GB, 2016). VM.
17.15 tfwhLes Derniers
Parisiens De Hamé et
Ekoué (Fr, 2016).
19.00 rfwh
La Résistance de l’air De
Fred Grivois (Fr/Bel, 2015).
2
0.40 yfchBone
Tomahawk De S Craig
Zahler (USA, 2015). VM.
Avec Kurt Russell, Patrick
Wilson, Matthew Fox.
2
2.50 tfxhThe Dead
Lands : la terre des
guerriers De Toa Fraser
(N-Z, 2014). VM. Avec
James Rolleston,
Lawrence Makoare, Te
Kohe Tuhaka.
0.35 yfhLa Mort de
Louis XIV D’Albert Serra
(Fr/Esp, 2016).
2 2.30.
T
tfhWestern de Peter
Fonda (USA, 1979). 100 mn.
VO. Avec Peter Fonda,
Brooke Shields, Henry
Fonda. LIRE ci-dessous.
y 20.50 Ciné+ Frisson Film
Pulp Fiction
OCS
Max
84 24 150
63 113
Wanda Nevada
OCS
Géants
49 29 144
53 40
14.25 tfhNevada Smith
De Henry Hathaway
(USA, 1966). VM.
16.35 tfhSierra torride
De Don Siegel
(USA, 1970). VM.
18.35 hBest Of…
Story Classique
18.50 rfhLa Vengeance
du serpent à plumes
De Gérard Oury (Fr, 1984).
2
0.40 tfhUranus
De Claude Berri (Fr, 1990).
Avec Michel Blanc,
Gérard Depardieu,
Jean-Pierre Marielle.
2
2.20 ufhL’Armée des
ombres De Jean-Pierre
Melville (Fr/Ita, 1969).
Avec Lino Ventura,
Paul Meurisse.
0.40 dhLino Ventura,
le parcours
d’un homme de cœur
(Fr, 2015).2 1.35.
12.00 souligné : dernière diffusion
Paramount
91 32
Channel 160 56 52
Ciné+ Famiz
15.20 tfStepping Out
De Lewis Gilbert
(Can/USA, 1991). VM.
17.15 fDeux Dollars
sur un tocard De Joe
Pytka (USA, 1989). VM.
18.55 tfhRose bonbon
De Howard Deutch
(USA, 1986). VM.
2
0.40 ufhLe Parrain
De Francis Ford Coppola
(USA, 1972). VM. Avec
Marlon Brando, Al Pacino,
James Caan.
2
3.45 rfhIntersection
De Mark Rydell (USA,
1994). VM. Avec Richard
Gere, Sharon Stone.
1.35 rfhJimmy
Hollywood De Barry
Levinson (USA, 1994). VM.
3.35 rfThe World of
Suzie Wong De Richard
Quine (GB/USA, 1960).
VM. 2 5.40.
15.05 yfsjhRush
Hour 2 De Brett Ratner
(USA/H-K, 2001). VM.
16.30 rfhJournal d’un
dégonflé (USA, 2010). VM.
18.00 Merci, les enfants
vont bien ! Série (Fr, 2007,
7/12). Un nuage passe…
18.50 tfshLe Dernier
Trappeur De Nicolas
Vanier (Fr, 2004). VM.
2
0.30 yshDragons
et princesses
2
0.50 tfshUn éléphant,
ça trompe énormément
D’Yves Robert (Fr, 1976).
Avec Jean Rochefort,
Claude Brasseur.
2
2.35 tfshNous irons
tous au paradis D’Yves
Robert (Fr, 1977). Avec
Claude Brasseur.
0.20 tfswhTschick
De Fatih Akin (All, 2016).
VM. 2 1.50.
Télérama 3599
82 23 149
62 112
02 / 01 / 19 109
t 21.00 France 4 Film
t 22.45 Canal+ Magazine
Marche à l’ombre
Crac-crac
| Film de Michel Blanc (France, 1984)
| Scénario : M. Blanc et Patrick Dewolf | 80 mn
| Avec Gérard Lanvin, Michel Blanc, Sophie Duez.
| Genre : film de potes.
Pourquoi, plus de trente ans plus tard,
colle-t-on encore avec plaisir aux baskets
de Denis, dont les entorses s’infectent, et
de François, qui le porte et le supporte ?
Parce que le premier film de Michel Blanc
est d’une drôlerie et d’une tendresse qui
ne se démodent pas et qu’il raconte l’inébranlable amitié d’un pot de fer et d’un
pot de terre. Denis, lâche et hypocondriaque, a besoin des épaules de François. Qui, lui, puise sa force dans la faiblesse et les jérémiades de Denis.
Déjà loin du café-théâtre de ses débuts,
Michel Blanc signe une vraie mise en
scène de cinéma. Les hallucinations postfumette de Denis et son achat d’une
tranche de pâté de tête minimaliste restent des raisons suffisantes pour revoir
cette ode aux losers, temporaires ou
chroniques. — Guillemette Odicino
Sexe et politique
| Présenté par Monsieur Poulpe (France, 2018) | 55 mn. Inédit.
En 2017, on avait craqué pour Crac-crac, « une émission rentre-­
dedans qui s’intéresse à toutes les sexualités sans jugement, sans
­tabou, sans chemise, sans pantalon ». Un an plus tard, Monsieur
Poulpe revient sonder les rapports entre sexe et humour, féminisme ou nature… Après l’actrice Alice Belaïdi et le chanteur ­Eddy
de Pretto, l’humoriste pipi-caca-bite-couilles convie le prince du
voguing et artiste militant LGBT Kiddy Smile à une spéciale « Sexe
et politique ». « Un sujet qui me connaît, puisque mon ex était hyper
politisée. Au lit, elle me disait tout le temps “Je vous demande de vous
arrêter !” » ricane le maître de cérémonie sous l’étiquette « socialedémocrade », dans un décor de lupanar post-soviétique.
Invité à mixer à l’Elysée pour la dernière Fête de la musique,
Kiddy Smile arbore le même T-shirt « Fils d’immigrés, noir & pédé » qui avait tant horrifié certains élus de droite. Au détour, l’excellente pastille « Databaise » nous apprend que 84 % des électeurs d’extrême droite pratiquent la levrette. Si la séquence
« Marie fait le trottoir », de Marie Bonnisseau, frise toujours l’absurde, l’auteure féministe Camille Emmanuelle teste le booty
shake à Paris, un sport qui consiste à bouger ses fesses pour
­assumer sa féminité. Jamais en rade de blagues débiles, ce petit
cochon de Poulpe, lui, reste en plateau. — Eléonore Colin
Rediffusion sur Canal+ Décalé : 10/1 à 20.55.
Sur le terrain,
il garde les buts.
Et dans la vie !
y 22.25 Arte Film
Keeper
| Film de Guillaume Senez (France/Belgique/Suisse, 2015)
| Scénario : David Lambert et G. Senez | 90 mn | Avec Kacey Mottet-Klein
(Maxime), Galatéa Bellugi (Mélanie), Laetitia Dosch (la mère).
| Genre : paternité précoce.
On peut être sérieux à 15 ans. Mélanie et Maxime ont encore un
visage d’enfant, mais ils sont amoureux, comme des grands.
Quand elle tombe enceinte, il la convainc de garder l’enfant…
C’est un premier film, mais d’une maturité étonnante.
Guillaume Senez désamorce les clichés sur les adolescents.
Belle idée de faire de Maxime un gardien de but : dans une
équipe de foot, le « keeper » est le poste le plus ingrat, où l’on se
110 Télérama 3599
02 / 01 / 19
retrouve parfois lâché par ses défenseurs face aux attaquants
adverses. Cette impuissance sportive renvoie à l’incapacité du
futur père à maîtriser la grossesse de sa compagne. Mais, dans
le même temps, l’apprentissage du métier de footballeur
l’oblige à être plus mûr que ses semblables.
Kacey Mottet-Klein, que l’on a vu grandir à l’écran dans
les films d’Ursula Meier (Home, L’Enfant d’en haut), incarne
avec justesse toutes les contradictions de l’adolescence. Il
suffit d’un plan pour que, face aux réactions imprévisibles
de Mélanie (la formidable Galatéa Bellugi), l’adulte précoce
redevienne un petit garçon perdu. — Samuel Douhaire
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
Iota Production - Savage Film - Louise Productions - Offshore | Diligence Films - Tabo Tabo Films - Bande a Part Films | Musée du quai Branly
mercredi
tnt
mercredi 9
y 20.55 Arte Film
Moka
Emmanuelle Devos,
toute de douleur
rentrée, en mère
inconsolable
et vengeresse.
| Film de Frédéric Mermoud (Fr/Su, 2016)
| Scénario : F. Mermoud et Antonin MartinHilbert | 90 mn | Avec Emmanuelle Devos (Diane),
Nathalie Baye (Marlène), David Clavel (Michel),
Diane Rouxel (Elodie), Samuel Labarthe (Simon).
| Genre : La mère et la chauffarde.
Diane a perdu son fils unique, renversé
par une voiture. Parce que la police reste
impuissante et qu’elle sent son mari résigné, elle se lance sur la piste du chauffard…
Au cinéma, le thème de la vengeance
glisse trop souvent vers la loi du talion ou
la difficulté du pardon. Pour son deuxième thriller après Complices, en 2009,
Frédéric Mermoud contourne avec une
élégance feutrée ces écueils en s’attachant
à cerner les rapports ambigus entre une
justicière indécise et une coupable présumée. Le décor de station balnéaire, entre
lac et montagne, et le temps comme sus-
pendu donnent une atmosphère délicatement hitchcockienne, où la peur et la
culpabilité changent de visage.
En fausse blonde manucurée, lucide
sur les ravages de l’âge, Nathalie Baye impressionne. Emmanuelle Devos, toute de
douleur rentrée, passe, en un regard, de
la dureté au doute, de l’obstination à l’empathie. Une grande actrice pour incarner
le deuil en action. — Guillemette Odicino
In the fade
Indiens du Brésil,
photographiés
par Lévi-Strauss.
| Film de Fatih Akin (Aus dem Nichts, All/Fr, 2017)
| 105 mn. VM. Inédit | Avec Diane Kruger, Denis
Moschitto, Numan Acar, Samia Muriel Chancrin,
Johannes Krisch, Ulrich Tukur.
| Genre : vengeance basique.
Voici donc le film qui a valu à Diane Kruger le prix d’interprétation féminine au
Festival de Cannes, en 2017. Elle y joue,
dans sa langue natale, le rôle d’une habitante de Hambourg anéantie par la mort
de son mari et de son enfant unique, tués
dans un attentat. L’homme était d’origine
kurde, et les terroristes se révèlent des
néonazis. S’ensuit un procès conclu dans
une injustice si flagrante que beaucoup
de spectateurs se sentiront manipulés, et
ce n’est qu’un début.
Outrances et oppositions binaires jalonnent le film jusqu’à une fin stupide,
éloge de la violence kamikaze qui achève
de rendre méconnaissable le cinéaste
­Fatih Akin : Head-on (2004) et De l’autre
­côté (2007), remarquables portraits d’Allemands et de Turcs mélangés, misaient au
contraire, sans candeur, sur le cosmopolitisme et la nuance. Et Diane Kruger ? Très
dévouée à son rôle, mais, dans ce contexte,
c’est en pure perte. — Louis Guichard
s’aventure hors de la ville, découvre le
Mato Grosso, et pose ses bagages parmi les
Indiens caduveos et bororos. C’est le début
d’une très longue carrière : la reconnaissance survient avec la parution de Tristes
Tropiques, en 1955, et la consécration en
1973, avec son élection à l’Académie.
C’est le principe de la collection « Le
siècle de… » : l’intéressé se raconte luimême et devient le narrateur de sa propre
histoire. Pour dresser le portrait de
l’homme et de son œuvre, Pierre Assouline a puisé dans les entretiens télévisés
accordés par Lévi-Strauss et les archives
personnelles du penseur. Le procédé
fonctionne, offrant une chronologie claire
et une exposition limpide de ses grands
concepts — Lévi-Strauss s’exprime avec
l’aisance des grands professeurs. Mais le
documentaire n’échappe pas à une dimension hagiographique. De fait, à n’être jamais contredit ou considéré sous un autre
regard que le sien, l’auteur de La Pensée
sauvage en ressort quelque peu muséifié et
figé, alors même que les fruits de son travail sont bien vivants. — Xavier Thomann
r 21.00 Canal+ Film
t 23.55 Arte Documentaire
Le Siècle de Lévi-Strauss
| Documentaire de Pierre Assouline (Fr, 2016)
| 55 mn. Rediffusion.
« Je suis devenu ethnologue pour des raisons
impures. » Le jeune intellectuel qui débarque à l’université de São Paulo en 1935
ne connaît pas grand-chose à sa future discipline. Claude Lévi-Strauss est alors un
enseignant de philo en mal d’ailleurs, à la
recherche d’une « voie de traverse » pour
« courir le monde ». Lors de ses congés, il
Télérama 3599
02 / 01 / 19
111
tnt
câble | satellite
y 23.30 Mezzo Concert
Anne Paceo, « Bright Shadows »
t 20.50 Canal+ Cinéma Film
The Secret Man :
Mark Felt
| Film de Peter Landesman (USA, 2017) | 95 mn.
VM. Inédit | Avec Liam Neeson, Diane Lane,
Maika Monroe, Tony Goldwyn.
| Genre : dessous du watergate.
Durant des décennies, il a été la célébrité
la plus anonyme du monde. Sous le sobriquet de « Gorge profonde », cet informateur fut à l’origine du scandale du Watergate, qui provoqua la démission de
Richard Nixon, en 1974. Aujourd’hui, on
connaît enfin son identité : Mark Felt, « numéro 2 » du FBI à l’époque. C’est lui que
Bob Woodward, le reporter du Washington Post, rencontrait en secret dans un
parking. Alan J. Pakula avait brillamment
raconté l’affaire, côté journalistes, dans
Les Hommes du président. The Secret Man,
film-dossier solide, nous en offre le contrechamp : la version de l’informateur. Ce
portrait d’un homme de pouvoir paraît
cependant trop flatteur et univoque pour
être tout à fait honnête. Mark Felt (Liam
Neeson) n’est qu’un bloc compact de patriotisme courroucé et de vertu politique.
La vérité, sans doute bien plus nuancée,
restera pour toujours dans les ombres du
fameux parking. — Cécile Mury
Rediffusion : 10/1 à 22.35.
t 22.25 Canal+ Cinéma Film
Non-stop
| Film de Jaume Collet-Serra (USA/France/GB,
2014) | Scénario : John W. Richardson,
Christopher Roach et Ryan Engle | 100 mn. VM
| Avec Liam Neeson, Julianne Moore,
Michelle Dockery, Scoot McNairy, Nate Parker.
| Genre : thriller aérien.
Depuis le 11 Septembre, le thriller aérien
prospère à Hollywood, tout comme la profession de commandant de bord. C’est
Liam Neeson qui est chargé de la sécurité
de ce vol New York-Londres. Il dispose
d’une poignée d’heures pour identifier le
terroriste parmi les passagers. Le film exploite à fond la paranoïa ambiante et l’espace confiné de l’avion. Ce suspense est
correctement mené : le spectateur n’a jamais d’avance sur le flic. — Jérémie Couston
Rediffusion : 11/1 à 11.35.
112
Télérama 3599
02 / 01 / 19
d’énergie de chaque composant : Tony
Paeleman au Fender Rhodes et au piano,
Christophe Panzani aux saxophones,
Pierre Perchaud à la guitare, Ann Shirley
et Florent Mateo au chant. Dès lors, la
question du registre ( jazz, pop, soul…) ne
se pose plus et seule compte l’harmonie
de l’ensemble, périlleuse parfois, mais
­recherchée par tous avec la plus grande
ferveur. Le timbre gracile et la virilité angélique de Florent Mateo touchent au
cœur à chacune de ses interventions. Ann
Shirley lui apporte un contrepoint plus
ferme mais d’une douceur égale. Et
quand la leader quitte ses fûts et ses cymbales pour chanter à leurs côtés, on
touche à un bel instant de grâce recueillie,
climax de ce concert d’un bout à l’autre
généreux : Anne Paceo nous veut du bien
et on adore ça. — Louis-Julien Nicolaou
Rediffusions : 13/1 à 2.05, 19/1 à 3.25,
25/1 à 4.10, 31/1 à 20.55.
y 20.40 OCS City Film
Le Rire de ma mère
| Film de Pascal Ralite et Colombe Savignac (Fr/Bel, 2018) | Scénario : P. Ralite et C. Savignac
| 95 mn. Inédit | Avec Suzanne Clément (Marie), Pascal Demolon (Romain), Igor Van Dessel (Adrien).
| Genre : tendresse thérapie.
Adrien est un adolescent timide. Ses parents, Romain et Marie, sont divorcés mais ils
ont gardé une douce complicité. Comment Romain, cet homme posé et un peu maniaque, pourrait-il se passer du rire de Marie, si impulsive, si extravagante ? Un jour,
Adrien apprend le pire : Marie est malade. Sa mère va mourir. Elle a beau rester bravache
(avec sa perruque rose au sortir de la chimiothérapie, un soir de réveillon), l’ado sait
qu’il va devoir être très courageux…
Belle surprise que ce drame lumineux, d’une pudeur remarquable pour un tel sujet
— le deuil du point de vue de l’enfant. Une tendresse diffuse et de nombreux traits d’humour tirent le film vers une ode à la transmission de la vitalité et aux souvenirs joyeux,
qu’il faut garder coûte que coûte. Dans des paysages battus par le vent comme dans une
cuisine où une femme confie le bonheur de son fils à une autre, Suzanne Clément
Avec pudeur, gravité
et humour, une famille (­Mommy) rayonne en lionne blessée mais flamboyante. Face à elle, Pascal Demolon
prouve que le registre de la gravité lui va comme un gant. — Guillemette Odicino
dans la tourmente,
Rediffusions : 12/1 à 12.10, 14/1 à 8.35, 16/1 à 9.35, 18/1 à 1.30.
cheveux au vent.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
Endurance Media - MadRiver Pictures - Playtone - Riverstone Pictures -Scott Free Productions - Torridon Films | © Loma Nasha Films - Umedia
Liam Neeson, de 20h50 à minuit… Non-stop.
| Enregistré au Théâtre municipal de Coutances,
le 12 mai 2018, dans le cadre du festival Jazz
sous les pommiers | Réalisation : Laurent Hasse
et Thierry Villeneuve | 65 mn. Rediffusion.
Anne Paceo se trouve comme chez elle à
Coutances, où elle a pris l’habitude de
dévoiler en avant-première, lors du festival Jazz sous les pommiers, ses nouveaux projets. En mai 2018, elle présentait ainsi la matière de Bright Shadows,
qui a depuis été enregistrée pour constituer un album qui paraîtra le 25 janvier.
Une matière à la fois éthérée, reposant
sur la mélodie et la voix — l’experte en
rythmes ne cache pas qu’elle compose
d’abord en chantant —, et très charnelle,
grâce au jeu de batterie gras, explosif et
sensuel cultivé par la jeune femme.
Comme tous les compositeurs vraiment investis, Paceo développe de plus
en plus un monde qui lui est propre,
­entité organique où convergent les flux
tnt
tf1 | france 2 | france 3 | france 5 | arte
TF1
mercredi 9
1 1 1 1 1
France 2
France 3
2 2 2 2 2
3 3 3 3 3
France 5
5 5 5 5 5
Arte
7 7 7 7 7
6.25tsTFou Barbapapa.
Molang. Octonauts. La Tribu
Monchhichi. My little pony :
les amies, c’est magique.
Super Wings. Paw Patrol,
la Pat’Patrouille. Loup.
8.30sTéléshopping
9.20sPetits Secrets en famille
10.25rsDemain nous
appartient Série
(saison 1, Fr, 2017).
11.00sLes Feux de l’amour
12.00sLes douze coups de midi
Jeu. Présentation : Jean-Luc
Reichmann.
12.55sPetits plats en équilibre
Velouté de potimarron.
13.00sJournal
13.40sAu cœur des Restos
du cœur
13.55sCoup de foudre sur les
pistes Téléfilm de David
Winning (USA/Can, 2018).
Avec Dean Cain,
Kristy Swanson.
15.35sRivales sur la glace
Téléfilm de Damian Lee
(Can, 2016). Avec Lara
Daans, Michaela Du Toit.
17.10sQuatre mariages
pour une lune de miel
Télé-réalité. Céline et Kévin.
18.15sBienvenue chez nous
Jeu. Makaravy et Bunthoeun.
19.20rsDemain nous
appartient Série (Fr, 2017).
20.00sJournal
20.35sLe 20h le mag
20.45sTirage du Loto
20.50sC’est Canteloup
5.30sLes z’amours Jeu.
Présentation : Bruno Guillon.
6.00sLe 6h info
6.30sTélématin En direct.
9.30shAmour, gloire
et beauté
9.50shDans quelle éta-gère…
Foulques, de Véronique
Boulais (éd. Lattès).
9.55sC’est au programme
10.40sMétéo outremer
10.45sMotus Jeu. Présentation :
Thierry Beccaro.
11.20sLes z’amours Jeu.
Présentation : Bruno Guillon.
11.55sTout le monde veut
prendre sa place Jeu.
Présentation : Nagui.
13.00sJournal
13.45sUne minute, un vignoble
Le vignoble du Languedoc,
un acteur majeur
du développement durable.
13.55shÇa commence
aujourd’hui
15.00sJe t’aime, etc.
16.15sAffaire conclue, tout le
monde a quelque chose
à vendre
17.55sAffaire conclue :
la vie des objets
18.05sTout le monde a son mot
à dire Jeu. Présentation :
Sidonie Bonnec et Olivier
Minne.
18.40sN’oubliez pas les paroles
Jeu. Présentation : Nagui.
20.00sJournal
20.35sBasique, l’essentiel de la
musique Faustine Bollaert.
20.40tshUn si grand soleil
5.35sPlus belle la vie
6.00sLudo yGrizzy et les
lemmings. tBoule et Bill.
8.05sGoûtez voir
8.40sLes gens des Hauts
9.10sD’Umani
9.45sHistoire de se balader
10.15sAilleurs en France
10.50Ensemble c’est mieux !
12.00Le 12/13
12.55sMétéo à la carte
En direct.
13.50shRex Série (saison 12,
10 à 12/12, Ita, 2009).
16.05ishUn livre, un jour
L’Enfant de poussière ,
de Patrick K. Dewdney
(éd. Au diable vauvert).
16.10sDes chiffres et des
lettres Jeu. Présentation :
Laurent Romejko.
16.45sPersonne n’y avait
pensé ! Jeu. Présentation :
Cyril Féraud.
17.30sSlam Jeu.
Présentation : Cyril Féraud.
18.10sQuestions
pour un champion
Jeu. Présentation :
Samuel Etienne.
19.00Le 19/20
20.00isVu Divertissement.
20.10Météo régionale
20.20shPlus belle la vie
20.45sLe journal du Dakar
En direct.
20.50sUne minute, un vignoble
IPG Pays d’Oc,
un périmètre de créativité.
20.50sTout le sport
6.30sZouzous tLes
Pyjamasques. La famille
Blaireau-Renard.
tApprends avec Timmy.
8.40dshTerre des mondes
(Fr, 2012). Les chemins
de Compostelle (3/10).
9.20shLa maison des
maternelles En direct.
10.15dsZoo nursery Berlin
(All, 2016, 3/10).
10.50dsLes Champions
de la savane (Fr, 2012).
11.45ishLa quotidienne
Talk-show. Présentation :
Maya Lauqué et Thomas
Isle. En direct.
13.05isEntrée libre
13.40shLe magazine
de la santé En direct.
14.40shAllô, docteurs !
En direct.
15.10dshGros Plan
sur la nature (GB, 2012).
La forêt amazonienne (3/6).
15.40dshLe chat est un animal
sauvage (GB, 2012).
16.35dshUn refuge
en Australie (GB/USA, 2016).
Emeus, dromadaires
et compagnie (nº 1).
17.30shC à dire ? ! En direct.
17.45shC dans l’air En direct.
19.00shC à vous Talk-show.
Présentation : AnneElisabeth Lemoine.
En direct.
20.25ishEntrée libre
8.00dsGares d’Europe,
les temples du voyage
(Fr, 2018). Anvers (3/5).
8.45sInvitation au voyage
9.25dLa Marche des éléphants
(All, 2018). Des mastodontes
au grand cœur (1/2). Des
voisins peu ordinaires (2/2).
10.55dLes Eléphants du désert
(All, 2014).
12.05dMythologies animales
(All, 2016). Les enfants
du dauphin rose (2/3).
12.50hArte journal
13.00dhArte regards (All, 2018).
13.35yfjLe crime était
presque parfait Film à
suspense d’Alfred Hitchcock
(USA, 1954). VM. Avec Ray
Milland, Grace Kelly.
LIRE TRA 3597-98, page 230.
15.35d360°-GEO (All, 2014).
Venise en hiver.
16.30shInvitation au voyage
17.10iX :enius Objectif espace :
à la recherche de planètes
habitables.
17.35dshDes monuments
et des hommes (Fr, 2018).
Japon, le temple
du Daitoku-ji (3/15).
18.05dshLes Mille et Une
Turquie (All, 2015).
L’Anatolie orientale (3/5).
18.55dhLes Andes, nature
extrême (All, 2016).
La Patagonie sauvage (3/3).
19.45hArte journal
20.05i28 minutes
20.50ishTout est vrai
(ou presque) Dita Von Teese.
21.00 21.00
20.55
20.50 20.55 New York,
unité spéciale
On va s’aimer
un peu, beaucoup
Football
La grande librairie
Moka
tsxhSérie (USA, 2018).
150 mn. VM. Avec Mariska
Hargitay, Ice-T, Kelli Giddish.
Sois un homme, mon fils
(saison 20, 1/22).
Un adolescent refuse de révéler
le nom de la personne
qui l’a agressé sexuellement.
Benson et Rollins font face
à des changements dans leur vie.
21.55 Sois un homme, mon fils
(2/22).
22.45 La mémoire en exil (6/22).
sjhSérie (Fr, 2017). 170 mn.
Avec Nicole Ferroni, Agustín
Galiana, Ophélia Kolb,
Catherine Marchal.
Federico (saison 2, 4/8).
Céline Jauffrin entame
une procédure judiciaire
de recherche en paternité.
Elle affirme que Federico Lorca
est le père de son fils de 6 ans…
22.05 Antoine (5/8).
23.00 Emma (6/8).
ishMagazine. 90 mn. En direct.
Présentation : François Busnel.
Invité : Michel Onfray.
yfsjhThriller de Frédéric
Mermoud (Fr/Sui, 2016). 90 mn.
Avec Emmanuelle Devos, Nathalie
Baye, David Clavel.
6 Thriller élégant et ambigu.
Une mère traque la chauffarde
qui a renversé son fils.
Face-à-face impressionnant
entre Emmanuelle Devos
et Nathalie Baye. Une
atmosphère hitchcockienne,
où la peur et la culpabilité
changent de visage. LIRE page 111.
23.30 T
New York, unité spéciale
23.50 r
On va s’aimer un peu,
beaucoup
sParis-SG (L1)/Guingamp (L1).
Quart de finale. En direct.
6 Face à un PSG indétrônable,
vainqueur de la Coupe de la
Ligue ces cinq dernières années,
les Bretons sauront-ils créer la
surprise ? Et ne pas faire mentir
le nom de leur club — En avant,
Guingamp — créé en 1912 par un
hussard noir de la République,
Pierre Deschamps.
23.00shTous les buts En direct.
23.40sSoir 3
0.05Météo régionale
0.10
Les Numéros un
des Carpentier
rsjSérie (Fr, 2017). 170 mn.
Avec Catherine Marchal, Ophélia
Kolb, Yaniss Lespert, Baya Rehaz.
Romain (saison 1, 4/8).
Un jeune homme bipolaire
est interné de force sur décision
de sa mère, après avoir mis sa vie
en danger. Sa compagne tente
de s’opposer à ce placement.
0.45 Stéphane (5/8).
1.45 Lazlo (6/8).
dsDe Bastien Gennatiempo
(Fr, 2018). 180 mn.
Des archives, pour la plupart
inédites, permettent de revivre
les années « Carpentier »,
marquées par des émissions
de variétés dignes des plus
grands spectacles.
T
tswSérie (USA, 2017). 155 mn.
VM. Avec Mariska Hargitay, Kelli
Giddish, Ice-T, Peter Scanavino.
A la une (saison 18, 16/21).
En direct devant des milliers
de personnes, une présentatrice
de journal télévisé accuse son
patron de viol. Cette annonce
publique fait l’effet d’une bombe…
0.25 Je sais tout… (15/21).
David Willard est arrêté pour le
viol et le meurtre d’une femme…
1.10 Seule la vérité compte
(5/21, 2016).
Ellis, le fils de Patrick Griffin,
l’ancien partenaire d’Olivia,
est accusé de viol…
2.05Programmes de la nuit
2 6.25.
2.40sBivouac
3.10sMétéo outremer
3.10sEmissions religieuses
4.25dsPays et marchés
du monde
Australie : Adelaide.
4.35sTout le monde veut
prendre sa place Jeu.
Présentation : Nagui.
2 5.20.
TNT/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
3.10isUn livre, un jour
L’Enfant de poussière,
de Patrick K. Dewdney
(éd. Au diable vauvert).
3.15sLes carnets de Julie
Nouvel An dans le Lot.
4.10sLes nouveaux nomades
4.35Les matinales
4.55sQuestions
pour un champion
Jeu. Présentation :
Samuel Etienne.
2 5.35.
i
22.25tsPandas dans la brume
TT
22.30
C dans l’air
22.25 Keeper
sMagazine. 65 mn. Présentation :
Caroline Roux.
yfsjhDrame de Guillaume
Senez (Fr/Bel/Sui, 2015). 90 mn.
Avec Kacey Mottet-Klein, Galatéa
Bellugi, Laetitia Dosch.
6 Un ado de 15 ans se trouve
face à un double défi : devenir
père et gardien de but.
Un premier film qui reflète
la complexité des personnages
et sonne vrai. LIRE page 110.
23.35sC à vous Talk-show.
Présentation : AnneElisabeth Lemoine.
0.50isEntrée libre
1.15dsL’Aventurier du goût
(GB, 2015).
Mozambique.
2.00dsLes Mystères de Tintin
(Fr, 2018).
A la recherche
du temple du Soleil (1/3).
2.50La nuit France 5 2 5.25.
s Télétexte j Audiodescription h Télévision de rattrapage
TT
23.55tdshLe Siècle
de Lévi-Strauss (Fr, 2016).
Rediffusion. LIRE page 111.
0.50Arte journal
1.10dhAu cœur de la nuit
(All, 2015). Spécial Rio.
2.40dhDésir d’enfant
3.30dMétiers d’autrefois,
artisans d’aujourd’hui
(Autr, 2018). Le facteur
de clavecins (4/5). 2 4.00.
Télérama 3599
02 / 01 / 19 113
tnt
M6
6 6 6
6 6
LCP
13 107 13
13 13
France 4
14 63 14
14 14
France Ô
19 65 19
19 19
W9
9 59 9
9 9
Gulli
18 169 18
18 18
6.00 sM6 music Clips.
7.05 sjM6 Kid
9.00 sM6 boutique
10.00 yswDesperate
Housewives Série
(saison 1, 23/23, USA,
2005) (saison 2, 1 et 2/24).
12.45 sLe 12.45
13.30 tsScènes
de ménages Série.
14.20 sMariage bling ou
mariage zen ? Téléfilm
de Christina Schiewe
(All, 2016).
16.00 sUn hiver de
princesse Téléfilm
d’Ernie Barbarash
(USA, 2017).
17.40 sLes reines
des enchères Jeu.
18.45 isLes rois
du gâteau
Semaine 2 : Hauts-deFrance/Belgique.
19.45 sLe 19.45
20.25 tsScènes
de ménages
Série (Fr, 2018).
0.30 Emois & moi
1
11.00 hLes matins
du Sénat
12.30 Le journal des
territoires Présentation :
Cyril Viguier.
13.00 Territoires d’infos
Magazine. Présentation :
Cyril Viguier.
14.00 i#Flash talk Et si la
prison ne servait à rien ?
14.30 Etat de santé
Tensions aux urgences.
15.00 L’essentiel de la
15e législature Réforme
de la SNCF.
16.30 hSénat 360
Magazine. Présentation :
Delphine Girard.
17.30 Sénat en action
Magazine.
18.00 tdhSimone Veil,
mémoires d’une
Immortelle (Fr, 2018).
18.30 hOn va plus loin
Magazine. Présentation :
Rebecca Fitoussi.
19.30 Ça vous regarde
7.45 sLoliRock
8.55 tsSept Nains
et Moi Série (saison 1,
5 et 6/26, Fr, 2016).
9.40 tsElena d’Avalor
10.45 tsRaiponce :
la série
11.30 sA table, les enfants
11.35 tsMartin matin
12.15 sZouzous
13.35 sGarfield
14.45 tsZip Zip
16.00 ysGrizzy
et les Lemmings
16.30 tsMinikeums
19.55 sLe Dakar
En direct.
20.40 tsParents, mode
d’emploi Série (Fr, 2013).
8.55 shRiding zone
9.55 dshA taste
of Marley (3/10).
10.40 dshRalph Thamar,
une vie de musique
11.35 shLes témoins
d’outre-mer Magazine.
12.50 shVoyages
& délices by Chef Kelly
13.15 shLe Prix du désir
Feuilleton.
15.40 shC’est pas sorcier
Les bonbons : c’est si bon ?
Papier : il n’a pas toujours
la fibre écologique.
16.35 shCut Série
(saison 6, 31 à 33/70,
Fr, 2018).
18.00 sInfô soir En direct.
18.35 shLes témoins
d’outre-mer Magazine.
19.40 dshMa terre
pour demain
19.55 dshDes volcans
et des îles Montserrat,
la Pompéi des Caraïbes
(1/6).
20.50 shVilla Karayib
6.00 sWake up Clips.
9.50 sLe hit W9 Clips.
10.50 sL’hebdo
de la musique Magazine.
Présentation :
Erika Moulet.
11.50 sGénération Top 50
Magazine. Présentation :
Jérôme Anthony.
12.40 tswNCIS
Série (saison 4,
19, 8 à 10/24 et 24/24,
USA, 2007).
16.40 sUn dîner presque
parfait Jeu.
18.50 swLes princes
et les princesses
de l’amour Télé-réalité.
8.00 Jeunesse…
11.15 tZig & Sharko
11.45 yOggy
et les cafards
12.10 tZig & Sharko
12.35 yOggy
et les cafards
13.00 tZig & Sharko
13.30 hLe Gu’live en fait
toute une montagne
13.35 hSpirit : au galop
en toute liberté
14.05 hLego Friends :
cinq filles en mission
14.35 Les Super Nanas
15.35 tTotally Spies
16.30 hPokémon
17.00 tBienvenue
chez les Loud
18.30 tMagic :
famille féerique
19.00 Bunsen est une bête
19.30 hRock Academy
Série (saison 2, 7,
6 et 10/13, USA, 2016).
20.40 Le Gu’live en fait
toute une montagne
20.45 hWazup Magazine.
21.00
20.30 21.00 20.55
21.00
20.55 Maison à vendre
Après l’attentat
Marche à l’ombre
Investigatiôns
tdDe Sylvain Desmille
(Fr, 2016). 60 mn.
6 En croisant les
témoignages, ce film sobre
éclaire le processus
de reconstruction
des victimes françaises
d’attentats des
années 1980 à 2015.
21.30 Droit de suite
Magazine. Présentation :
Jean-Pierre Gratien.
Victimes d’attentats :
quelle vie après ?
tfsjComédie
dramatique de Michel Blanc
(Fr, 1984). 80 mn.
Avec Gérard Lanvin, Michel
Blanc, Sophie Duez.
6 On l’a vu dix fois, mais
on le regarde une onzième
pour réentendre comment
une entorse « s’infecte » !
LIRE page 110.
shMagazine. Présentation :
Nella Bipat.
Tourisme : le prix du rêve.
22.45 Caraïbes,
l’envers du décor.
Enquêtes
criminelles
Père et Maire
shMagazine. Présentation :
Stéphane Plaza. Suzette.
Marcel.
6 Si Stéphane Plaza
excelle dans l’art
de dégoter le cagibi
(« la studette », en langage
d’agent immobilier
parisien), il maîtrise aussi
celui du produit dérivé et
plus encore celui du jeu
de mots. On appréciera
le titre de sa dernière BD :
L’amour est dans
le prêt.
22.45
Maison à vendre
22.00
On va plus loin
shMagazine. 225 mn.
Présentation :
Stéphane Plaza.
Véronique et Christian.
Pour aider ce couple
de jeunes retraités à vendre
leur maison, Sophie Ferjani
va revoir la décoration.
Christel. Emmanuelle
Rivassous redécore le grand
appartement de Christel,
en plein Rouen.
Ali. A Sevran, Ali peine à
vendre son appartement.
Stéphane Plaza et Sophie
Ferjani lui viennent en aide.
Eric. A Brunoy, dans
l’Essonne, Eric et ses frères
et sœurs tentent de vendre
la maison de leur mère,
décédée il y a un an.
Magazine. 60 mn.
Présentation :
Rebecca Fitoussi.
2.35 Programmes
de la nuit 2 6.00.
114 Télérama 3599
T
23.00 hLe magazine
de l’emploi Magazine.
Présentation : Kady
Adoum-Douass.
23.30 Ça vous regarde
Magazine. Présentation :
Myriam Encaoua.
0.30 tdLe jour où
(Fr, 2015). Roosevelt
a choisi la guerre (3/3).
1.30 Droit de suite
Magazine. Présentation :
Jean-Pierre Gratien.
Roosevelt : l’entrée
en guerre.
Invités : Laurent Joffrin,
Laurence Nardon,
André Kaspi, AnneLorraine Bujon.
2.00 Séance publique
à l’Assemblée nationale
Débat parlementaire.
3.00 L’essentiel
de la 15e législature
Réforme de la SNCF.
2 4.30.
02 / 01 / 19
T
22.20 shOn demande
toujours qu’à en rire
23.55 sAnne [Rouge]
manoff Au Casino
de Paris, le 23 mai 2014.
1.25 sFrancofolies
de la Rochelle 2 2.55.
0.40 dshNous,
gens de la terre
(Fr, 2018). Guyane.
1.30 shKaz : débat
animé Episode 4 :
Parcours de réussite,
le décryptage.
2.25 rdshMadame
Desbassayns, mythe
et réalité d’une icône
de l’esclavage (Fr, 2015).
2 4.00.
RMC Story 23 68 TMC
23 23 23 10 60 10
10 10
swhMag. Présentation :
Nathalie Renoux.
Affaire José Evangelista :
le mari trompé crie
son innocence.
Affaire Els Van Doren :
meurtre en plein ciel.
23.15 Affaire Gomis :
vrais jumeaux, faux
coupable. L’affaire Maillant :
faux coupable ?
1.30 Affaire Christelle Blétry :
et si le voisin était l’assassin ?
Affaire Michèle Even.
2 3.10.
TFX
11 61 11
11 11
r
rhSérie (Fr, 2008). 190 mn.
Avec Christian Rauth,
Sébastien Knafo, Cécile
Auclert. Ah ! La famille !
6 L’abbé Janvier
ne sait plus quoi penser
de l’adoption de la petite
Mila… Laissons-le
réfléchir seul, en paix.
Si, vraiment. Tout seul
tout seul.
22.30 Un plus petit que soi
(2007).
0.15 tGawayn
0.40 yCorneil et Bernie
1.00 hFoot 2 rue extrême
2 2.25.
TF1
20 66 20 Séries Films 20 20
13.50 dswAffaires
résolues (USA, 2008).
L’obstacle à la richesse.
La vérité sort de l’ombre.
A l’épreuve du temps.
Le dragon vert.
17.15 dswCes crimes
qui ont choqué le monde
(Aus/GB/Can, 2013).
Derek Percy (1/10).
18.15 tThe Closer : L.A.
enquêtes prioritaires
Série (saison 1, 7 à 9/13,
USA, 2005). VM.
10.05 sLe Piège des
apparences Téléfilm
de Curtis Crawford
(Can, 2011).
12.00 tsFriends Série
(saison 7, 21 à 24/24,
USA, 2001). VM.
13.55 sSection de
recherches Série
(saison 2, 5 à 8/8, Fr, 2007).
18.25 isL’avant Quotidien
19.25 isQuotidien
Présentation :
Yann Barthès.
9.25 shDrop Dead Diva
Série (saison 1, 2009). VM.
12.10 wLa villa des cœurs
brisés Télé-réalité.
14.05 Total rénovation :
ma maison sur mesure
16.50 wLa villa des cœurs
brisés Télé-réalité.
19.40 sJazz et Laurent,
un Noël de rêve
à Dubaï Télé-réalité.
20.00 t2 Broke Girls Série
(saison 1, 12 et 13/24,
USA, 2012). VM.
9.25 sPetits Secrets
entre voisins Série.
14.15 Petits plats
en équilibre
14.20 sUne nounou
d’enfer Série (saison 3,
7 à 12/27, USA, 1995).
17.15 tswGrey’s
Anatomy Série (saison 6,
6 à 9/24, USA, 2009). VM.
20.55 Petits plats
en équilibre
20.55 Injustice
21.00
Soirée pyjama
21.00
Camping Paradis
sDivertissement.
Présentation : Yann Barthès.
Invité : Vincent Dedienne.
sjhSérie (Fr, 2012
et 2009). 215 mn.
Avec Laurent Ournac,
Princess Erika.
Le prince du camping
(nº 21).
Tom embauche un nouveau
stagiaire. Il ignore qu’il s’agit
en réalité d’un riche prince
indien.
22.45 Le plus beau jour
de leur vie.
21.00
Section
de recherches
T
thSérie (Fr, 2011). 125 mn.
Avec Michèle Bernier, Emilie
Caen, Jean-Baptiste Puech.
L’affaire Molina.
22.00 L’affaire Vauthier.
23.00 tAccusé Série.
L’histoire de Martin.
L’histoire de Sophie
(saison 1, 3 et 4/6,
Fr, 2014).
0.55 Programmes
de la nuit 2 6.00.
22.45 ysVincent
Dedienne : s’il se passe
quelque chose
Spectacle.
Enregistré en 2017.
0.45 sTranspi, l’année
des champions
Présentation : Etienne
Carbonnier.
2.35 Programmes
de la nuit 2 6.30.
sSérie (Fr, 2015). 230 mn.
Avec Xavier Deluc,
Chrystelle Labaude,
Franck Sémonin.
Diva (saison 10, 4/13).
21.50 Saut de l’ange (5/13).
22.50 Noces rouges (1/13).
23.45 Disparu (2/13).
0.50 Programmes
de la nuit 2 6.55.
0.35 sConfessions
intimes 2 3.15.
VM version multilingue w Déconseillé aux moins de 10 ans x … de 12 ans c … de 16 ans v … de 18 ans
C8
8 58 8
8 8
6.45 Gym direct
7.45 Télé-achat Magazine.
8.45 Touche pas à mon
poste ! Présentation :
Cyril Hanouna.
12.45 William à midi
Magazine. Présentation :
William Leymergie.
En direct.
13.15 William à midi !
Magazine. Présentation :
William Leymergie.
En direct.
13.50 wAffaires non
classées Série (saison 11,
9 et 10/10, GB, 2007)
(saison 12, 1 et 2/12,
GB, 2008).
17.45 C’est que de la télé !
Divertissement.
Présentation : Valérie
Benaïm. En direct.
19.05 TPMP - Le before
Présentation : Cyril
Hanouna. En direct.
19.35 Touche pas à mon
poste ! Présentation :
Cyril Hanouna. En direct.
21.00
dhDe Déborah UzanDiamant. 120 mn.
Des témoignages retracent
le parcours de Renaud,
chanteur engagé dont
la chanson Mistral gagnant
a été désignée chanson
française préférée
de tous les temps.
23.00 dhLa Story
de Renaud (Fr, 2016).
23.50 hLangue de bois
s’abstenir Présentation :
Philippe Labro.
1.00 Programmes
de la nuit 2 6.45.
m6 | lcp | france 4 | france ô | w9 | gulli | c8
11.50 dhHighway Thru
Hell (Can, 2014). Sur un fil
(10/13). Les retrouvailles
(11/13). En pente raide
(12/13). Et après ? (13/13).
15.45 dsSeuls face
à l’Alaska (USA, 2018).
La guerre est déclarée
(5/16). Danger dans le ciel
(6/16). Dangereuse
mission (7/16).
Au bord du gouffre (8/16).
Rite de passage (9/16).
Montée des eaux (10/16).
20.50 Top Gear France
Magazine. Présentation :
Philippe Lellouche, Bruce
Jouanny et Le Tone.
Le challenge aérien.
Invités : Jérôme Anthony,
Renaud Lavillenie.
22.00 hTop Gear France
Magazine. Le chantier
des Jeux olympiques
(3/12). Le permis
de conduire Top Gear.
Road-trip Maroc (9/12).
2 1.00.
NRJ 12
Renaud,
toujours debout !
6ter
RMC
24 98 24
Découverte 24 24
22 67 22
22 22
12 62 12
12 12
21.00 wElite Squad
Téléfilm de Matthew
Hope (USA, 2017).
Avec William Fichtner.
22.55 xThe Jurassic
Games Téléfilm de Ryan
Bellgardt (USA, 2018).
Avec Ryan Merriman.
0.40 wHalo 4 : aube
de l’espérance Téléfilm
de Stewart Hendler
(USA, 2012). 2 2.20.
CStar
17 64 17
17 17
21.00 twhShooter,
tireur d’élite Série.
Protection rapprochée.
La balle du tueur. Le
maître et l’élève. Sniper
contre sniper. Pris au
piège (saison 1, 4 à 6/10,
1 et 2/10, USA, 2016). VM.
1.15 Programmes
de la nuit 2 7.00.
Chérie 25 25 69 25
25 25
8.20 shUn trésor dans
votre maison Magazine.
12.20 sLa Petite Maison
dans la prairie Série
(saison 5, 6 à 10/24,
USA, 1978).
16.50 dshLes Mamans
(2018). Quatre volets.
19.35 shNorbert, commis
d’office Magazine.
Présentation : Norbert
Tarayre. Fred et son porc
à la philippine/William et
son welsh bourguignon.
10.00 C’est mon choix
Magazine. Présentation :
Evelyne Thomas.
12.05 American Wives
Série (saison 3, 7 à 9/18,
USA, 2009).
14.45 wCrimes et faits
divers : la quotidienne
Magazine. Présentation :
Jean-Marc Morandini.
18.15 twMédium Série
(saison 6, 9 à 11/22,
USA, 2010).
21.00 This is us
21.00 Hiver rouge
TT
yhSérie (USA, 2017).
150 mn. Avec Mandy Moore,
Justin Hartley, Sterling K.
Brown.
Sans répit (saison 2, 4/18).
21.50 Liens fraternels (5/18).
22.35 Débuts difficiles (6/18).
23.30 sLa Lettre de Holly
Téléfilm de Kevin Fair
(USA, 2015). Avec Eric
Mabius, Kristin Booth.
1.10 Programmes
de la nuit 2 6.30.
TT
ywTéléfilm de Xavier
Durringer (Fr, 2011). 115 mn.
Avec Patrick Chesnais,
Camille Panonacle,
Jane Birkin.
22.55 twPapillon noir
Téléfilm de Christian
Faure (Fr, 2008).
Avec Eric Cantona,
Stéphane Freiss.
0.55 Programmes
de la nuit 2 6.00.
bouquet canal+
mercredi 9
Canal+
4 4 4
4 4
7.30isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
8.15tfsjhWonder Drame
de Stephen Chbosky
(USA, 2017). VM. Avec Julia
Roberts, Jacob Tremblay.
10.05yshCalls Série (saison 1,
5/10, Fr, 2017).
10.15rfsjhLes Tuche 3
Comédie d’Olivier Baroux
(Fr, 2018).
LIRE TRA 3597-98, page 162.
11.55sLa boîte à questions
Divertissement. En clair.
12.00shL’info du vrai, le mag
En clair.
12.50isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
13.35tfsjhPaddington 2
Film pour la jeunesse de
Paul King (GB/Fr, 2017). VM.
Avec Hugh Bonneville.
LIRE TRA 3597-98, page 146.
15.15sL’année du cinéma 2019
Festival de Marrakech.
Invités : Laurence Fishburne,
James Gray, Valeria Golino,
Riccardo Scarmacio,
Viggo Mortensen.
16.05yfsjhLe Retour du
héros Comédie de Laurent
Tirard (Fr, 2018). Avec Jean
Dujardin, Mélanie Laurent.
LIRE TRA 3597-98, page 239.
17.35isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
En clair.
18.25shL’info du vrai En direct.
En clair.
19.55shL’info du vrai, le mag
En clair.
20.50shJT pressé En clair.
21.00ishCatherine et Liliane
En clair.
21.00 r
In the fade
rfsjwhDrame de Fatih Akin
(Aus dem Nichts, All/Fr, 2017).
105 mn. VM. Inédit.
Avec Diane Kruger, Denis
Moschitto, Numan Acar.
6 Anéantie par la mort
de son mari, d’origine kurde,
et de son enfant, tués dans
un attentat, une habitante
de Hambourg passe à l’action.
Outrances et oppositions
binaires jalonnent le film
jusqu’à une fin très discutable,
éloge de la violence kamikaze…
LIRE page 111.
22.45 Crac-crac
T
tschTalk-show. 55 mn. Inédit.
Présentation : Monsieur Poulpe.
Sexe et politique.
Invité : Kiddy Smile.
6 Dans ce talk-show « rentrededans », Monsieur Poulpe,
roi de la blague débile, cause
sexe et politique avec le DJ
et artiste militant Kiddy Smile.
LIRE page 110.
23.40yswhBabylon Berlin
Série (saison 2, 1 et 2/8,
All, 2018). VM. LIRE page 94.
1.15yfsjwhL’Insulte
Drame de Ziad Doueiri
(Lib/Fr, 2017). VM. Avec
Adel Karam, Kamel El Basha.
2.55sL’info du vrai
3.25sSurprises
4.00shLate football club
2 5.05.
TNT (1 à 25)/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
F Film D Documentaire
Canal+
Séries
42 12 155
42 43
Canal+
Family
43 13 154
43 44
9.30 hLive in Canal Direct
to the Dancefloor. Rock & Art.
10.40 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
11.20 swhAmnêsia Téléfilm
de Jérôme Fansten (Fr, 2017).
12.45 whL’hebd’Hollywood
13.00 shThe Big Bang Theory
Série (saison 11, 7 à 9/24,
USA, 2017). VM.
13.55 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
17.20 hThe Big Bang Theory
Série (saison 12, 11/24, USA,
2018). VO.
17.40 hYoung Sheldon Série
(saison 2, 11, USA, 2018). VO.
18.05 hL’hebd’Hollywood
18.15 shThe Big Bang Theory
Série (saison 11, 7 à 9/24,
USA, 2017). VM.
19.10 swhCérémonie
des Golden Globes 2019
Remontage.
20.35 iLa semaine
de Catherine et Liliane
20.45 hSerge le mytho
6.45 Les P’tites Canailles+
8.15 yfshFerdinand
De Carlos Saldanha
(USA, 2017). VM.
10.05 rfshLego Ninjago :
le film De Charlie Bean,
Paul Fisher et Bob Logan
(USA, 2017). VM.
11.45 ysCartoon+
13.15 rfswhDivergente
De Neil Burger (USA, 2014). VM.
15.30 hDéfis extrêmes :
Les Célébrités au microscope
Téléfilm de Jennifer Pertsch
et Tom McGillis (Can, 2010).
16.20 ushLes Cahiers
d’Esther
16.20 hTemptation
16.25 sCartoon+
18.10 tfsjhVaiana,
la légende du bout du monde
De Ron Clements et John
Musker (USA, 2016). VM.
LIRE TRA 3597-98, page 131.
19.50 shJamel comedy kids
20.45 ushLes Cahiers
d’Esther
20.55 swhDesignated
Survivor Série. Contrecoup.
Le commandant en chef.
Les cent premiers jours (saison 1,
13 à 15/21, USA, 2017). VM.
20.50 dshLes Nouveaux
Explorateurs (Fr, 2012 et 2006).
Fred Chesneau en Argentine.
Fred Chesneau à Bali.
22.55 hRay Donovan Série.
Avec Liev Schreiber, Jon Voight
(saison 6, 11/12, USA, 2018). VO.
23.50 yfsjhK.O.
De Fabrice Gobert (Fr, 2017).
1.35 sh21 cm
2.30 ydswhBitcoin Big
Bang : l’épopée improbable
de Mark Karpelès (Fr, 2017).
4.15 hLive in Canal Electro.
Femmes des années 90. 2 5.25.
22.35 tfsjhLes Grands
Esprits D’Olivier Ayache-Vidal
(Fr, 2017). Avec Denis
Podalydès, Abdoulaye Diallo.
0.15 fsjwhRattrapage De
Tristan Séguéla (Fr/Bel, 2017).
1.40 yfsjhCherchez la
femme De Sou Abadi (Fr, 2017).
3.05 dshLes Nouveaux
Explorateurs
Diego Buñuel en Iran (nº8).
2 4.00
Canal+ Cinéma
Canal+
Décalé
40 10 153
40 41
7.45 iwhTop of the shorts
8.15 yfsjhLe Brio
D’Yvan Attal (Fr, 2017).
9.45 Jour de cinéma
9.50 yfsjwhLe Grand Jeu
D’Aaron Sorkin (USA/Can/Ch,
2017). VM. LIRE TRA 3597-98,
page 223.
12.10 tfswhUn jour dans
la vie de Billy Lynn D’Ang Lee
(USA/Ch, 2016). VM.
LIRE TRA 3597-98, page 124.
13.55 yfsjwhStar Wars
épisode VIII : Les Derniers Jedi
De Rian Johnson (USA, 2017).
VM. LIRE TRA 3597-98, page 190.
16.20 rfsjwhThe Foreigner
De Martin Campbell (GB/Ch,
2017). VM.
18.10 hTchi tcha Best of.
19.00 fwhMean Dreams
De Nathan Morlando
(Can, 2016). VM.
20.45 Jour de cinéma
20.50 tfshThe Secret Man :
Mark Felt De Peter Landesman
(USA, 2017). VM. Inédit.
Avec Liam Neeson, Diane Lane.
6 Le Watergate, raconté
du point de vue de Mark Felt,
alors numéro 2 du FBI, fameux
informateur secret surnommé
« Gorge profonde ».
Un film-dossier solide.
LIRE page 112.
22.25 tfsjwhNon-stop De
Jaume Collet-Serra (USA/Fr/GB,
2014). VM. Avec Liam Neeson,
Julianne Moore. LIRE page 112.
0.10 Jour de cinéma
0.15 yfsjhLe Redoutable
De Michel Hazanavicius
(Fr, 2017).
1.55 tfsjwhSi tu voyais
son cœur De Joan Chemla
(Fr, 2017). 2 3.15.
44 14 156
44 45
17.25 ushBetter Things
Série (saison 2, 7 à 10/10,
USA, 2016). VM.
19.05 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
19.55 swhGroland, le zapoï
20.55 Football Bordeaux (L1)/Le
Havre (L2). Coupe de la Ligue
BKT. Quart de finale. En direct.
23.00 rfsjhLes Tuche 3
D’Olivier Baroux (Fr, 2018). Avec
Jean-Paul Rouve, Isabelle Nanty.
LIRE TRA 3597-98, page 162.
0.30 rfsjhLes Ex De
Maurice Barthélemy (Fr, 2017).
1.50 shProfession : acteur
2.50 shBonsoir !
Le mag de l’époque.
2 3.45.
Canal+
Sport
41 11 118
41 42
12.50 hRugby
Clermont-Auvergne/La
Rochelle. Top 14. 14e journée.
14.30 Basket-ball Fuenlabrada
(Esp)/Dijon. Champions
League. 10e journée. Groupe C.
16.10 hFootball Lyon (L1)/
Starsbourg (L1). Coupe de la
Ligue BKT. Quart de finale.
17.50 dshSport Reporter
18.35 hFootball Monaco/Rennes.
Coupe de la Ligue BKT.
Quart de finale. En direct.
20.45 hD1 le mag
21.00 hFootball Paris-SG/
Guingamp. Coupe de la Ligue
BKT. Quart de finale. En direct.
23.00 hLate football club
Magazine sportif. Présentation :
Eric Besnard. En direct.
0.00 Basket-ball Nanterre (Fra)/
Bonn (Deu). Champions
League. 10e journée. Groupe B.
1.30 xhFight+ 2 3.15.
Télérama 3599
02 / 01 / 19 115
câble | satellite
Mezzo 160 181 260
167 263
Histoire 121 89 182
125 205
Voyage
2.10 Intermezzo Clips.
1
12.30 Tugan Sokhiev et
l’Orchestre du Capitole
de Toulouse Lyadov,
Bruch, Elgar.
13.45 Festival Menuhin
de Gstaad 2014 Christian
Zacharias dirige
l’Orchestre de Bâle.
14.45 Brahms : Quatuor
avec piano nº 2 Au
Théâtre des Bouffes du
Nord, Paris, le 11 juin 2018.
15.35 Intermezzo Clips.
16.30 Jazz at the
Philharmonie Anouar
Brahem, Dave Holland,
Jack Dejohnette, Django
Bates : « Blue Maqams ».
18.00 Banlieues bleues
2017 Harold López-Nussa :
« El Viaje ».
19.00 Pedrito Martinez.
19.55 Intermezzo Clips.
13.40 rdDeux sœurs,
une histoire (GB, 2018).
Elisabeth II et la princesse
Margareth.
14.20 dUn film et son
époque (Fr, 2013).
Il était une fois…
« La Reine Margot ».
15.15 tdLe Versailles
secret de
Marie-Antoinette
(Fr, 2018).
16.45 dA la découverte
de l’Egypte ancienne
(GB, 2015). Le temps
du chaos (2/4).
17.50 dRamsès II, le grand
voyage (Fr/Can, 2010).
18.40 dGuerre secrète
(GB, 2011). La mafia
connection (3/13).
19.35 tdLa Partition
des Indes (GB, 2017).
20.30
Il Trovatore
20.40 Enemies
of the people
hOpéra de Verdi. Mise
en scène : Joan Anton Rechi.
Au Gran Teatre del Liceu,
à Barcelone, les 18 et
21 juillet 2017. Avec George
Petean, Tamara Wilson.
22.55 Intermezzo Clips.
23.30 yAnne Paceo
« Bright Shadows ».
Au festival Jazz sous
les pommiers 2018.
6 La batteuse la plus
talentueuse de sa
génération déploie pour
Jazz sous les pommiers
une musique destinée
à faire chanter les hommes
et groover les anges.
LIRE page 112.
0.35 Skoda Jazz Festival
2014 Rosario Giuliani
Quartet.
1.55 dThe Sound of New
York (2017). Stefon Harris.
2.30 Jazz sous les
pommiers 2018
Dam’nco. 2 3.45.
TT
ydwDe Sambath Thet
(GB, 2010).
6 Témoignages glaçants
de l’ex-numéro deux
des Khmers rouges,
et de villageois chargés
d’accomplir les basses
œuvres du régime.
LIRE page 120.
21.40 tdhAngkar va vous
recevoir (Fr, 2015).
22.30 dMafia Killers
John Gotti (1/6).
23.15 ydsLes
Gangsters de la
République (Fr, 2016).
Au nom du drapeau (1/3).
LIRE ci-dessous.
0.10 dEnquêtes royales
(USA, 2017). Louis II de
Bavière : le roi fou (3/4).
0.55 tdsLes
Cartographes (GB,
2004). L’atlas de Mercator,
1572 (2/3). 2 1.45.
87 180
122 62
Paris
31 55 70
Première
36 28
RTL9
16.00 dL’Autriche vue
du ciel (Autr, 2016).
L’Est (nº1).
17.00 dDes trains
pas comme les autres
(Fr, 2013). Philippines
(4/6). USA (5/6).
18.55 dChasseurs
de volcans (Fr, 2015).
Vanuatu (1/4).
La Réunion (2/4).
20.50 dMada Trek
(Fr, 2013). Premières
épreuves (3/5). Une
charrette et la mer (4/5).
22.50 dDécouvrir
le monde (Fr, 2013
et 2012). Prague, cœur
d’Europe. USA Côte
Ouest et Far West (1/2).
0.50 dMada Trek
(Fr, 2013). Premières
épreuves (3/5).
2 1.45.
17.05 rsjwNCIS :
Nouvelle-Orléans Série.
VM. Avec Scott Bakula,
CCH Pounder, Rob
Kerkovich (saison 3, 15,
19, 20 et 22/24, USA,
2017) (saison 4, 7/24).
20.50 Zemmour et
Naulleau Talk-show.
Présentation : Eric
Naulleau, Eric Zemmour
et Anaïs Bouton.
23.05 dConflits sociaux :
une histoire bien
française ! (Fr, 2018).
23.55 tdThierry Le Luron,
l’humour de ma vie
(Fr, 2016).
1.35 Zemmour
et Naulleau Talk-show.
Présentation : Eric
Naulleau, Eric Zemmour
et Anaïs Bouton.
2 3.35.
20.40 tfxKingdom of
Heaven De Ridley Scott
(GB/All/USA, 2004). VM.
Avec Orlando Bloom,
Jeremy Irons.
6 Ridley Scott part aux
croisades. Les Templiers
menacent l’équilibre
précaire de Jérusalem.
Un plaisir de cinéma naïf
et sincère. Très efficace.
23.05 rfwThe Patriot, le
chemin de la liberté De
Roland Emmerich (USA/
All, 2000). VM. Avec Mel
Gibson, Heath Ledger.
1.45 cLibertinages
Série.
2.05 Brigade du crime
Série (saison 5, 10, 17
et 18/25, All, 2005).
4.20 112 unité d’urgence
Série (saison 1, 30 et
31/110, All, 2008). 2 5.10.
19.40 Tout le monde veut
prendre sa place Jeu.
20.30 hJournal (France 2)
21.00 Complément
d’enquête Magazine.
Présentation : Jacques
Cardoze. Benalla,
« petits chefs » : l’ivresse
du pouvoir. Invités :
Franck Louvrier, Valérie
Asselot-Herpet, Sophie
Cadalen.
22.30 hJournal (RTS)
23.00 hSérie Noire Série.
VO. Avec François
Létourneau, VincentGuillaume Otis (saison 2,
9 et 10/10, Can, 2015).
0.30 hLe journal Afrique
1.05 hQuestions à la une
2.00 hAcoustic
2.30 dhSavoureuses
Campagnes (Fr, 2014).
Colmar. 2 3.00.
National
85 176
Geographic 123 60
Téva
Série Club
13ème Rue
20.40 dAir Crash
(Can, 2019 et 2018).
A la frontière.
Emporté par le vent.
22.20 dVoyage au bout
de l’enfer (GB, 2017).
23.15 dAir Crash
(Can, 2019 et 2018).
0.55 tdCorée du Nord
(2018). Portraits de
dictateurs : Au royaume
des Kim. 2 1.45.
15.30 tswDesperate
Housewives Série
(saison 4, 17/17,
USA, 2008 ; saison 5,
1 à 6/24, USA, 2008). VM.
2
0.50 Déco ou négo
Télé-réalité. Siva & Sinna.
Rob & Tracey. Robin
& Greg. Teresa & Brian.
Carolyn & Jeff. Linnea
& Mike.
2 1.35.
17.40 tswBlue Bloods
Série (saison 3, 15 à 18/23,
USA, 2013). VM.
20.50 tswElementary
Série. VM.
Avec Jonny Lee Miller,
Lucy Liu (saison 3, 1 à
3/24, USA, 2014)
(saison 2, 13 à 15/24).
1.25 Programmes
de la nuit 2 6.50.
2
0.55 txNew York, unité
spéciale Série. VM.
Chicago, New York
Crossover (saison 16, 7/23,
USA, 2014).
2
1.35 twChicago
Police Department Série
(saison 2, 7/23,
USA, 2014). VM.
2
2.25 twNew York, unité
spéciale Série. VM (USA,
2015, 2003, 2005). 2 2.15.
Toute 128 90 183
l’Histoire 121 206
TV
Breizh
Comédie+
Warner TV
20.45 tdMitterrand,
l’héritage impossible
(Fr, 2015).
21.40 tdLa Vérité
sur l’affaire de
l’Observatoire (Fr, 2014).
22.35 rwLa Bible Série
(saison 1, USA, 2013).
0.15 yd1918-1939 :
les rêves brisés de
l’entre-deux-guerres
2 2.05.
15.30 sWalker, Texas
0.55 Carte blanche aux
2
Ranger Série (saison 2,
Chevaliers du fiel
21/24, USA, 1994 ; saison 1,
Enregistré à Liège,
4/4, 1993) (saison 2, 14, 7,
le 21 octobre 2018. Avec
15 et 24/24).
Olivier de Benoist, Kev
2
0.50 sMiss Marple Série.
Adams, Véronique Gallo…
Avec Julia McKenzie,
22.30 dsMa vie
Elliot Cowan (saison 4, 3
en Super 8 (Fr, 2016).
et 4/4, GB, 2009).
Avec Laurent Gerra.
0.20 sHercule Poirot
0.20 dRoland Magdane…
Série. VM (saison 11, 4/4,
depuis le début !
GB, 2008). 2 1.50.
(Fr, 2018). 2 1.45.
33 54 71
35 53
32 53 73
38 54
34 56 72
37 29
43 59
81 56
40
78 80
TV5
Monde
35 71 74
34 70
50
42
80 57
2
0.55 tfhMission :
Impossible De Brian
De Palma (USA, 1996).
VM. Avec Tom Cruise,
Jon Voight.
2
2.45 tfxhRescue
Dawn De Werner Herzog
(USA, 2006). VM. Avec
Christian Bale.
0.50 whWrecked Série
(saison 2, 4 et 5/10,
USA, 2017). VM. 2 1.35.
le choix de télérama
y 23.15 Histoire Documentaire
y 14.05 TV5 Monde Téléfilm
6 L’histoire des relations occultes entre le monde
politique et le Milieu depuis la Libération.
Pas de scoops mais une grande densité de propos,
étayée par les témoignages de truands à la retraite,
politiques, policiers et magistrats.
6 Une famille ordinaire est confrontée à la maladie
d’un enfant. Thierry Binisti tricote une fiction
bouleversante, sans pathos, qui évoque l’humanisme
d’un Ken Loach. Un téléfilm plein de vie, porté
par des comédiens magnifiques, dont Isabelle Carré.
Les Gangsters de la République
Mezzo 182 182 261
Live HD
168 264
Stingray
Brava
18.20 Orchestre
philharmonique royal
de Liège Mendelssohn.
19.10 Intermezzo Clips.
2
1.00 Roller Trio Live
Enregistré au Bimhuis,
à Amsterdam (Pays-Bas),
le 19 novembre 2014.
2
1.55 Andrew McCormack
Enregistré au Bimhuis,
à Amsterdam,
le 19 novembre 2014. 22.35 John Escreet Trio
2
3.35 Intermezzo Clips.
0.00 Banlieues bleues
2017 Pedrito Martinez.
0.55 Orchestre
philharmonique royal
de Liège Mendelssohn.
1.45 Intermezzo Clips.
2.00 Christian Arming
et l’Orchestre
philharmonique royal
de Liège Lekeu,
Chostakovitch. 2 2.50.
2
1.05 Nobuyuki Tsujii
17.45 dhTanzanie
à Saint-Pétersbourg
sauvage (P-B, 2016).
Tortues des îles du paradis.
Tchaïkovski : Concerto
o
18.40 dMonster Bug
pour piano n 1 ; Sergueï
Rachmaninov : Prélude
Wars ! (Aus, 2012, 6/14).
en sol dièse mineur
19.05 dsPlanète safari
op. 32 no 12 ; Tsujii : Élégie
(Fr, 2018). Skeleton Coast :
pour les victimes
les reines du Namib.
du tremblement de terre
2
0.05 dsAmerican
et du tsunami du 11 mars
Pickers, la brocante
2011 ; Tchaïkovski :
made in USA (USA, 2014).
Novembre des « Saisons » ;
Pour Dani, il y a anguille
Chostakovitch :
sous roche.
Symphonie no 14.
2
0.55 dhVoyages au-delà
2
2.45 The Changing
de la Terre (Can, 2016).
Seasons
2
1.45 dObjectif espace
2
3.30 Beethoven :
(USA, 2015).
Symphonie nº 4,
2
2.35 whFaites entrer
second mouvement
l’accusé Le pacte
0.00 Rossini : La Scala
du sang.
di Seta Opéra. Par le
0.05 ydwhNos seins,
Radio-Sinfonieorchester
nos armes (Fr, 2012).
Stuttgart. Dir. Gianluigi
1.05 dhUn zoo
Gelmetti. Avec Luciana
en Palestine (P-B, 2016).
Serra. 2 1.35.
2 2.35.
116 Télérama 3599
02 / 01 / 19
163 183 Planète+
169 266 Pas d’inquiétude
80 Ushuaïa 120 88 175
132 59 TV
126 204
Polar+ 41
79 55
17.05 tdSur la piste des
19.55 ywNew York
derniers tigres (Fr, 2016).
Police Blues Série
18.00 dTraits d’union
(saison 5, 3/22,
(Fr, 2017). Cambodge.
USA, 1997). VM.
19.00 tdLes Volcans de
2
0.50 rBoulevard
l’espace (GB, 2017). LIRE
du Palais Série.
TRA 3597-98, page 124.
Avec Anne Richard.
19.55 dEcho-logis
Pour oublier
(Fr, 2015). Vancouver,
(saison 16, 3/6, Fr, 2014).
« Du campus à la ville ».
6 Le fils du juge
20.40 Ushuaïa fait son
surnommé « Terminator »
festival La Rochelle.
disparaît. Vengeance d’un
20.45 dDugOut,
ancien condamné ou de
an Amazon adventure
la famille ? Pour le savoir,
(GB, 2017).
c’est long, trop long,
21.40 dChacun son
et bien peu subtil…
monde (2018). Praslin une 22.30 tJe ne voulais pas
certaine idée du paradis.
(saison 16, 4/6).
22.40 tdUne famille sur
0.10 ywNew York
la banquise (2016).
Police Blues Série
23.40 tsUshuaïa nature
(saison 5, 8 et 9/22,
Aventures sur le canal
USA, 1997). VM.
du Mozambique.
1.35 Un cas pour deux
yTchad : espoir de vie.
Série (All, 2003).
2 2.40.
2 2.35.
Altice Studio
37
20.50 rfLes Heures
sombres De Joe Wright
(GB, 2017). VM. Avec Gary
Oldman, Kristin Scott
Thomas.
6 Encore un biopic sur
Churchill, aussi mauvais
que le film avec Brian Cox
sorti en 2017. Gary
Oldman, méconnaissable
sous le latex, en fait
des tonnes.
22.50 rfUne vie entre
deux océans
De Derek Cianfrance
(USA/N-Z, 2016). VM.
Avec Michael Fassbender,
Alicia Vikander.
1.00 tfxHappy
Birthdead De Christopher
Landon (USA, 2017). VM.
2.35 yfxBullhead
De Michaël R Roskam
(Bel, 2011). VM. 2 4.40.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
cinéma
TCM
Cinéma
mercredi 9
90 31 162
55 123
Ciné+ 80 20 146
Premier
59 109
Ciné+ Frisson
7.40 tfhLe Charlatan
D’Edmund Goulding
(USA, 1947). NB. VM.
9.35 tfhLa VingtCinquième Heure
D’Henri Verneuil
(Fr/Ita/Youg, 1967). VM.
11.35 yfhC’était
demain De Nicholas
Meyer (USA, 1979). VM.
LIRE page 80.
13.30 tfhHors d’atteinte
De Steven Soderbergh
(USA, 1998). VM.
15.30 rfhMalice
De Harold Becker
(USA, 1993). VM.
17.15 tfhA la poursuite
du diamant vert
De Robert Zemeckis
(USA, 1984). VM.
19.00 rfhLe Diamant
du Nil De Lewis Teague
(USA, 1985). VM.
10.25 yfwhCollateral
De Michael Mann
(USA, 2004). VM.
12.20 dwhMonstres,
l’ennemi intérieur
(Fr, 2015).
13.15 hHuit De Mathieu
Mouterde.
13.30 tfsjh
L’Ascension De Ludovic
Bernard (Fr, 2017).
15.10 rfhG.I. Joe :
le réveil du cobra
De Stephen Sommers
(USA/Rép tch, 2009). VM.
17.05 yfshSing Street
De John Carney
(Irl/USA/GB, 2016). VM.
18.50 shLa Culotte
De Laurent Firode.
19.00 yfsjMaman
a tort De Marc Fitoussi
(Fr/Bel, 2016).
20.45 Fort Bravo
20.50 Logan
TT
yfhWestern de John
Sturges (USA, 1953).
100 mn. VM. Avec William
Holden, Eleanor Parker,
John Forsythe.
LIRE ci-dessous.
22.25 ufxLes Oiseaux
(version restaurée)
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1963). VM. Avec
Tippi Hedren, Rod Taylor.
6 Chef-d’œuvre !
Un cauchemar qui nous
hante à jamais, orchestré
par un Hitchcock
au sommet de son art.
0.25 ufSueurs froides
(version restaurée)
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1958). VM.
2.35 fhSa dernière
mission De Philip Leacock
(GB, 1953). NB. VM.
4.10 fhÇa t’la coupe
De Fred C Newmeyer
(USA, 1924). NB. VO.
Muet. 2 5.30.
T
tfsxhFilm d’action de
James Mangold (USA, 2017).
130 mn. VM. Avec Hugh
Jackman, Patrick Stewart,
Dafne Keen.
6 Heureuse surprise :
voici un Wolverine
enfin regardable.
Moins de grosse artillerie
et plus de détours
mélodramatiques
inattendus.
Et Hugh Jackman.
23.00 tfsjhJoyeux
Bordel ! De Josh Gordon
et Will Speck (USA, 2016).
VM. Avec Jason Bateman,
Olivia Munn.
0.45 tfhUn plan parfait
De Pascal Chaumeil
(Fr, 2012).
2.30 hTous cinéma
3.10 rfxhNight Watch
De Timur Bekmambetov
(Rus, 2005). VM. 2 5.00.
81 21 147
60 110
Ciné+ 85 22 148
Emotion
61 111
Ciné+ Club
8.30 rfswh
Para­normal Activity 5 :
Ghost Dimension
(USA, 2015). VM.
9.55 tfwhInception
De Christopher Nolan
(USA/GB, 2010). VM.
12.20 dhEtat d’alerte,
le cinéma du
contre-pouvoir (Fr, 2018).
13.10 hHollywood live
13.30 fswhDétour
De Christopher Smith
(GB/Afr du S, 2016). VM.
15.05 tfswWar Dogs
De Todd Phillips
(USA, 2016). VM.
16.55 fswhThe
Icebreaker De Nikolay
Khomeriki (Rus, 2016). VM.
19.05 rfshSenna
D’Asif Kapadia
(GB/Fr/USA, 2010). VM.
8.30 tfsjhMonsieur
et Mme Adelman De
Nicolas Bedos (Fr, 2017).
10.25 tfsjLe Petit
Locataire De Nadège
Loiseau (Fr, 2016).
12.05 shLa Culotte
De Laurent Firode
12.15 rfsjParisManhattan De Sophie
Lellouche (Fr, 2012).
13.30 tfshMes
meilleures amies De Paul
Feig (USA, 2011). VM.
15.30 fhTrop belle !
De Jim Field Smith
(USA, 2010). VM.
17.10 tfsjBrice 3
De James Huth (Fr, 2016).
18.40 hPhobic of love
De Marie Jardillier
18.45 tfhOrgueil et
préjugés De Joe Wright
(GB/Fr/USA, 2005). VM.
8.30 yfsjVictoria De
Justine Triet (Fr, 2016).
10.00 yfhLes Aventures
du baron de
Munchhausen De Terry
Gilliam (GB/All, 1988). VM.
12.05 shLes Animaux
domestiques De Jean
Lecointre
12.10 yfhLa Fiancée du
désert De Cecilia Atán
et Valeria Pivato
(Arg, 2017). VO.
13.30 yfHarvey Milk
De Gus Van Sant
(USA, 2008). VM.
15.35 tfswhMalcolm X
De Spike Lee (USA, 1992).
VM.
18.45 swhDecorado
D’Alberto Vázquez.
19.00 yfshUn air
de famille De Cédric
Klapisch (Fr, 1996).
11.45 tfhLa Belle
Espionne De Raoul Walsh
(USA, 1953). VM.
13.15 Extrait : retour de
flamme
13.30 ufhLe Mécano
de la « General » De
Buster Keaton et Clyde
Bruckman (USA, 1926).
NB. VO. Muet. LIRE TRA
3597-98, page 240.
14.45 yfshLe shérif est
en prison De Mel Brooks
(USA, 1974). VM.
16.15 tfhMoulin Rouge
De John Huston
(GB, 1952). VM.
18.15 tfhLes Légions
de Cléopâtre De Vittorio
Cottafavi (Ita/Fr/Esp,
1959). VM.
19.55 dhClaudia la
mystérieuse (Fr, 2018).
20.50 Driven
20.50 Mariages !
20.50 T
La Fille de Monaco
20.50 Lolita
tfshComédie
dramatique d’Anne Fontaine
(Fr, 2008). 90 mn. Avec
Fabrice Luchini, Louise
Bourgoin, Roschdy Zem.
6 Passion fatale
et complicité criminelle,
par une Anne Fontaine
toujours très à l’aise dans
les eaux les plus troubles.
yfhDrame de Stanley
Kubrick (GB, 1962). 145 mn.
VM. NB. Avec James Mason,
Sue Lyon, Shelley Winters.
LIRE ci-dessous.
r
rfsFilm d’action
de Renny Harlin (USA/Can/
Aus, 2001). 110 mn. VM.
Avec Sylvester Stallone,
Burt Reynolds, Kip Pardue.
6 Stallone sur les pistes
de Formule 1 ! Hélas, tout
reste au ras du bitume.
Le seul « spectacle » ?
Les accidents, filmés
avec délectation. Pénible.
22.40 yfshLes Sept
Mercenaires D’Antoine
Fuqua (USA, 2016). VM.
Avec Denzel Washington,
Chris Pratt.
0.40 fvhMax 2
De Fred Coppula
(Fr, 2001).
2.40 tfxhLes
Revenants De Robin
Campillo (Fr, 2004).
4.30 Tous cinéma
2 5.15.
r
rfhComédie de Valérie
Guignabodet (Fr, 2003).
95 mn. Avec Mathilde
Seigner, Jean Dujardin,
Miou-Miou.
6 Lieux communs
sur le mariage, à travers
plusieurs couples qui
se déchirent. Un amas
de poncifs. Les acteurs
font ce qu’ils peuvent :
pas grand-chose.
22.25 fhNoël chez les
Cooper De Jessie Nelson
(USA, 2015). Avec Diane
Keaton, John Goodman.
0.10 tfsjhCloclo
De Florent-Emilio Siri
(Fr/Bel, 2012).
2.30 tfsjhPapa was
not a rolling stone De
Sylvie Ohayon (Fr, 2014).
4.50 yhNos
retrouvailles Téléfilm
de Josée Dayan (Fr, 2011).
2 6.20.
Histoire | TV5 Monde | TCM Cinéma | Ciné+ Classic
46 26 141
50 37
15.50 rfhLe Monde
secret des émojis
De Tony Leondis
(USA, 2017). VM.
17.15 tfhLa Panthère
rose De Shawn Levy
(USA, 2006). VM.
18.50 rfhLa Panthère
rose 2 De Harald Zwart
(USA, 2008). VM.
2
0.20 hStory Movies
2
0.40 tfwhAmerican
Pastoral D’Ewan
McGregor (USA, 2016).
VM. Avec Ewan McGregor,
Jennifer Connelly.
2
2.25 tfhLa Ch’tite
Famille De Dany Boon
(Fr, 2018). Avec Dany
Boon, Valérie Bonneton,
François Berléand.
0.15 tfhSex Friends
D’Ivan Reitman (USA,
2011). VM.
2 2.00.
22.20 rfsxhThe Birth
of a nation De Nate
Parker (USA, 2016). VM.
Avec Nate Parker, Armie
Hammer.
0.15 fchTransgressing
De Tinto Brass (Ita, 2000).
1.40 yfshLa Cour
de Babel De Julie
Bertuccelli (Fr, 2014).
3.15 dhL’Incertitude des
choses (Bel, 2012).
4.15 tfxhLes Nuits
fauves De Cyril Collard
(Fr, 1992). 2 6.20.
Ciné+ Classic
83 25 151
64 114
TT
23.15 yfhA cause,
à cause d’une femme
De Michel Deville
(Fr, 1963). NB.
Avec Jacques Charrier,
Juliette Mayniel.
6 Rémi est un séducteur
insouciant. Une jalouse
l’accuse de meurtre. Polar
ludique sur la douleur
d’aimer sans retour.
1.00 yfshLe Cheik
blanc De Federico Fellini
(Ita, 1952). NB. VM. LIRE
TRA 3597-98, page 232.
2.25 rfhChâteau de
rêve De Géza von Bolváry
(Fr/All, 1934). NB.
3.45 yfOrphée De Jean
Cocteau (Fr, 1950). NB.
2 5.15.
y 20.45 TCM Cinéma Film
y 20.50 Ciné+ Classic Film
6 A Fort Bravo, des Nordistes ont emprisonné
des Sudistes. Et tous sont assiégés par des Indiens.
L’absurdité de la guerre, quel que soit le camp,
et un personnage inoubliable, celui de William Holden,
magnifique d’ambivalence. Un Sturges indispensable.
6 Un quadragénaire amoureux d’une nymphette.
Vladimir Nabokov apprécia cette adaptation de son livre
le plus célèbre, en dépit des « infidélités » de Kubrick.
James Mason est génial dans le rôle de l’amant
obsessionnel, lubrique et affolé.
Fort Bravo
OCS
Max
84 24 150
63 113
OCS
City
47 27 142
51 38
16.50 fhMes trésors
De Pascal Bourdiaux
(Fr, 2017).
18.20 hMarche sur l’eau
De Vanessa Caffin
18.40 tfhW.E. De
Madonna (GB, 2011). VM.
2
0.40 yfhLe Rire de
ma mère De Pascal Ralite
et Colombe Savignac
(Fr/Bel, 2017). Inédit.
Avec Suzanne Clément,
Pascal Demolon.
LIRE page 112.
2
2.15 yfhPeur de rien
De Danielle Arbid
(Fr, 2015). Avec Manal
Issa, Vincent Lacoste,
Paul Hamy.
0.15 tfxhPasolini
D’Abel Ferrara (Bel/Fr/Ita,
2014). VO.
1.40 yfwhJimmy’s
Hall De Ken Loach (GB/
Irl/Fr, 2014). VM. 2 4.10.
Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
OCS
Choc
48 28 143
52 39
15.25 rfhStargate,
la Porte des étoiles
De Roland Emmerich
(USA/Fr, 1995). VM.
17.25 yfwhRoman
de gare De Claude
Lelouch (Fr, 2007).
19.10 tfwhRespire De
Mélanie Laurent (Fr, 2014).
2
0.40 tfwhDuel au
sommet De Philipp Stölzl
(All/Autr, 2008). VM. Avec
Benno Fürmann, Johanna
Wokalek, Florian Lukas.
2
2.45 tfxhCarbone
D’Olivier Marchal
(Fr, 2017). Avec Benoît
Magimel, Gringe.
0.45 fwhSi j’étais
un homme D’Audrey
Dana (Fr, 2017).
2.20 tfhIl reste
du jambon ? D’Anne
Depétrini (Fr, 2010).
2 3.50.
Lolita
OCS
Géants
49 29 144
53 40
Paramount
91 32
Channel 160 56 52
Ciné+ Famiz
13.50 yfhLa Vérité
D’Henri-Georges Clouzot
(Fr/Ita, 1960). NB.
16.00 tfhPremier
de cordée De Louis
Daquin (Fr, 1944). NB.
17.35 yfhSpartacus
De Stanley Kubrick
(USA, 1960). VM.
2
0.40 tfwhSilverado
De Lawrence Kasdan
(USA, 1985). VM. Avec
Kevin Kline, Scott Glenn,
Kevin Costner.
2
2.50 tfhLes Sept
Mercenaires De John
Sturges (USA, 1960). VM.
Avec Yul Brynner, Eli
Wallach, Steve McQueen.
0.55 fhSymphonie pour
un massacre De Jacques
Deray (Fr/Ita, 1963). NB.
2.45 yfhLiliom De Fritz
Lang (Fr, 1934). NB.
2 4.40.
15.20 tfhLa Cuisine des
anges De Michael Curtiz
(USA, 1955). VM.
17.10 fCat Women of the
Moon D’Arthur Hilton
(USA, 1953). NB. VM.
18.20 hLe Buzz
18.30 tfhThe Fighting
Temptations
De Jonathan Lynn
(USA, 2003). VM.
2
0.40 yfhMunich De
Steven Spielberg (USA/
Can/Fr, 2005). VM. Avec
Eric Bana, Daniel Craig,
Ciarán Hinds.
2
3.30 tfhL’Evadé
d’Alcatraz De Don Siegel
(USA, 1979). VM.
Avec Clint Eastwood,
Patrick McGoohan,
Roberts Blossom.
1.30 rfhLes Maîtres de
l’ombre De Roland Joffé
(USA, 1989). VM. 2 3.35.
18.30 Merci, les enfants
vont bien ! Série (Fr, 2007).
Coup de poker.
19.20 tfshHibernatus
D’Edouard Molinaro
(Fr, 1969).
2
0.50 rfhLes 2 font
la père De Walt Becker
(USA, 2009). VM.
Avec John Travolta, Robin
Williams, Kelly Preston.
22.15 rfshSexy Dance 4 :
Miami Heat De Scott
Speer (USA, 2012). VM.
Avec Kathryn McCormick.
2
3.50 rfshLe Tatoué
De Denys de La Patellière
(Fr/Ita, 1968).
1.20 rfwhGrand Nord
De Nils Gaup (1995). VM.
2.50 hPirate’s Passage
Téléfilm de Mike Barth et
Jamie Gallant (Can, 2015).
VM. 2 4.15.
12.00 souligné : dernière diffusion
Télérama 3599
82 23 149
62 112
02 / 01 / 19
117
tnt
jeudi
y 23.20 Arte Série
Peaky Blinders
Une fois, deux fois, trois fois, quatre… A cœur vaillant rien d’impossible.
y 21.00 France 3 Film
Mission : Impossible,
protocole fantôme
| Film de Brad Bird (Mission : Impossible, ghost protocol, USA, 2011)
| Scénario : André Nemec, Josh Appelbaum | 130 mn. VM
| Avec Tom Cruise (Ethan Hunt), Jeremy Renner (William Brandt),
Simon Pegg (Benji Dunn), Léa Seydoux (Sabine Moreau).
| Genre : 007 en sweat-shirt à capuche.
A l’opposé de ses trois prédécesseurs, dépositaires d’une volonté
esthétique (formalisme pour Brian De Palma, lyrisme flamboyant
pour John Woo, vitesse et efficacité télévisuelle pour J.J. Abrams),
Brad Bird débarque avec sa fraîcheur, mais aussi son savoir-faire
de chez Pixar (Ratatouille). On échappe, donc, aux afféteries de
certains épisodes pour mieux se recentrer sur ce qui faisait l’essence de la série télé et qui avait tendance à disparaître : la mission proprement dite et le travail d’équipe pour la mener à bien.
De Prague à Moscou et de Dubai à Bombay, Ethan Hunt (Tom
Cruise) est secondé par trois agents aussi indispensables que lui.
L’acteur scientologue, à l’époque plus vraiment en odeur de sainteté à Holly­wood, avait eu du mal à imposer ce quatrième volet
et avait même failli être remplacé. Il se fait donc — très logiquement — voler la ­vedette par celui qui devait reprendre son rôle, le
fringant Jeremy Renner. La mission du jour consiste à neutraliser
le terroriste russe qui vient de faire sauter le Kremlin et menace
d’envoyer une bombe nucléaire sur San Francisco. On est dans
du pur espionnage à l’ancienne. Avec femme fatale (Léa Seydoux,
en mercenaire accro aux diams) et gadgets high-tech (lentilles appareils photo, gants d’escalade autoadhésifs…). Un cocktail parfaitement dosé en cascades et en ironie. — Jérémie Couston
118 Télérama 3599
02 / 01 / 19
| Série créée par Steven Knight (saison 3,
1 à 3/6, GB, 2015) | 3 × 55 mn. VM. Rediffusion
| Avec Cillian Murphy (Tommy Shelby),
Helen McCrory (Polly), Paul Anderson (Arthur),
Joe Cole (John), Sophie Rundle (Ada Thorne).
Birmingham, 1924. La famille Shelby a
étendu son empire. Autrefois mafieux
proches du peuple, les Peaky Blinders dirigent désormais toute la ville. La police
répond à ses ordres et Tommy, leur leader,
est un notable respecté, marié, père de famille, qui prévoit de transformer leur entreprise criminelle en un business respectable — malgré les écarts de ses frères
Arthur et John, tourmentés et imprévisibles. Quand les hommes de Churchill, à
qui il doit la vie, lui demandent de se mêler de la révolution russe, tous ses plans
d’avenir menacent de voler en éclats…
Cette troisième saison de Peaky Blinders confronte les Shelby à leurs envies de
respectabilité, pour mieux les renvoyer à
leurs fantômes, à la violence de leur passé
et à la brutalité de leurs méthodes. Elle
questionne leur capacité à aimer, bouscule leurs postures de gangsters et leurs
croyances. Moins spectaculaire, privée
d’un opposant charismatique, elle
contemple un combat intime tout aussi
âpre. On est happé par sa mise en scène,
remarquable suite de tableaux d’une
beauté graphique à couper le souffle, et
captivé par l’intensité de ses comédiens.
Cillian Murphy, magnétique, est toujours
aussi impressionnant. — Pierre Langlais
t 21.00 Canal+ Série
Escape at Dannemora
| Minisérie de Brett Johnson et Michael Tolkin (1 et 2/8, USA, 2018)
| Réalisation : Ben Stiller | 2 × 50 mn. VM. Rediffusion | Avec Benicio Del
Toro (Richard Matt), Paul Dano (David Sweat), Patricia Arquette (Tilly
Mitchell), Bonnie Hunt (Catherine Scott), Eric Lange (Lyle Mitchell),
David Morse (Gene Palmer).
Dannemora, bourgade du nord de l’Etat de New York, compte
environ cinq mille habitants… dont trois mille prisonniers. Le
centre pénitentiaire de Clinton, qui domine la vallée, est l’un des
plus grands du pays, et a vu passer quelques détenus fameux
comme le mafieux Lucky Luciano et le chanteur Tupac Shakur. Il
est désormais célèbre pour l’évasion de Richard Matt et David
Sweat, deux criminels qui, après des mois de préparation, réussirent à se faire la belle en 2015.
Escape at Dannemora s’applique à retracer méticuleusement
leur parcours, depuis la naissance de leur plan — avec l’aide
d’une gardienne crédule — jusqu’à la conclusion de leur cavale.
Ben Stiller, réalisateur et producteur, laisse sa caméra capter le
quotidien de la prison, ses mécanismes, son économie. Il peint
habilement un trio digne des frères Coen, le charismatique
Richard Matt (Del Toro, tout en froncements de sourcils et en
marmonnements), l’anxieux David Sweat (Dano, parfaitement
ambigu) et Tilly Mitchell, la complice prête à tout pour un peu
d’attention (Arquette, méconnaissable).
Malheureusement, il étire inutilement son récit. On saisit
son ambition antispectaculaire, son envie de détails. Mais on
finit par s’ennuyer ferme, à force de séquences anecdotiques
et de plans interminables. Un film aurait sans doute suffi pour
raconter cette histoire. — Pierre Langlais
Rediffusions sur Canal+ Décalé : 11/1 à 10.00 et 20.55.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
jeudi 10
y 23.55 France 3 Documentaire
Les Dassault, une affaire de famille
t 20.55 France 5 Documentaire
Toutankhamon, les secrets de la momie
Paramount Pictures - Bad Robot - FilmWorks | STV Productions Ltd | Montesi Antonello - ARTE - Kwai - Sky - Wildside
| Documentaire de Tom Stubberfield (GB/US, 2014) | 50 mn. Inédit.
On en apprend de belles sur Toutankhamon dans ce documentaire : ses crises d’épilepsie, son ascendance incestueuse, ses déséquilibres hormonaux, ce pied bot qui faisait de lui un piètre
conducteur de char et met en doute la thèse de certains égyptologues selon laquelle il serait mort d’un accident de la route.
En réalité, ces éléments biographiques sont connus depuis
plusieurs années. Mais le mérite du film, c’est de montrer comment la science a pu les révéler. Comment, à grand renfort de
tests ADN, d’autopsies virtuelles, de scans de momies, elle peut
éclairer le passé. Et aider à résoudre l’une des énigmes les plus
insondables de l’Histoire : la mort d’un jeune (et peu glorieux) roi
d’Egypte, il y a trois mille trois cents ans. — Sébastien Porte
Suivi du documentaire Les Dix Plaies d’Egypte.
| Documentaire de Jean-Christophe Klotz
(France, 2017) | D’après une idée originale
de Matthieu Belghiti | 95 mn. Rediffusion.
Dassault et les avions (Mystère, Mirage, Rafale…). Dassault et la politique (de la circonscription de l’Oise aux coulisses élyséennes). Dassault et l’immobilier, la
presse (Jours de France) et le cinéma (Le
Dernier Métro, La Boum)… Grâce à sa volonté obstinée d’élargir le champ des possibles,
Marcel Dassault, né Marcel Ferdinand
Bloch, de retour du camp de Buchenwald,
a créé un empire, dirigé depuis sa mort en
avril 1986 par son fils Serge, mort le 28 mai
dernier, longtemps écarté du pouvoir. Aujourd’hui, la troisième génération de la famille — cinquième fortune de France — est
incarnée par Olivier, l’aîné des petits-enfants de Marcel. Pour raconter la construction de cet empire industriel, puis sa pérennité au cœur du dispositif de la Défense
nationale durant des décennies, le film s’attache à suivre la trajectoire intime et professionnelle de Marcel, ingénieur aéronautique de génie, à la conquête du monde.
Remarquablement enrichie par des archives de l’INA, la saga de la famille Dassault épouse l’aventure industrielle et politique de la France, son destin ainsi que
celui de ses dirigeants, de François Mitterrand à Jacques Chirac (que Marcel
considérait comme son fils adoptif ).
Le réalisateur Jean-Christophe Klotz
entremêle les faits sans équivoque, les
questions laissées en suspens et les anecdotes cocasses (ah, Paul Quilès et le pater
familias, des billets plein les poches,
comptant les Rafale à financer…).
La liste — 100 % masculine, étonnamment — des personnalités ( Jacques Attali,
Roland Glavany, Philippe Alexandre…)
ainsi que les témoignages des proches
(Serge, Olivier et Laurent Dassault) nourrissent un portrait de groupe, sans pour
autant éluder les gros scandales et les petites égratignures (inéligibilité, amendes
pour fraude fiscale).
Mouvementée et encore émaillée de
zones d’ombre, une épopée française qui
se dévore. — Emmanuelle Skyvington
Niccolò Ammaniti :
« Le sujet de la foi
vous oblige à vous
confronter avec
votre culpabilité,
vos obsessions…
et fait ressortir
vos sentiments
les plus profonds. »
y 20.55 Arte Série
Il Miracolo
| Série créée par Niccolò Ammaniti (1, 2 et 3/8, Ita/Fr, 2018) | 3 × 50 mn. VM. Le romancier transalpin Niccolò Ammaniti, qui éprouve ici
— comme souvent dans ses livres — les limites de la science et de
Inédit | Avec Guido Caprino (Fabrizio Pietromarchi), Alba Rohrwacher
la pensée cartésienne, impressionne pour son premier pas(Sandra Roversi), Tommaso Ragno (le père Marcello), Sergio Albelli
sage derrière la caméra. D’une grande maîtrise, sa réalisation
(le général Votta), Lorenza Indovina (Clelia), Elena Lietti (Sole Pietromarchi).
procède par alternances de tableaux, de travellings très lents
Déjà obnubilé par la tenue prochaine d’un référendum à l’issue
cruciale pour l’avenir de son pays — l’Italie doit-elle, oui ou non, et de plans serrés scrutant les visages de personnages en proie
quitter l’Union européenne ? —, le Premier ministre Fabrizio Pie- au doute, comme prisonniers du secret auquel ils sont tenus.
tromarchi doit faire face à un phénomène qui le dépasse : la On pense à Paolo Sorrentino (beaucoup), à David Lynch (un
découverte, après un coup de filet dans une cache de la ’Ndran- peu) et au Caravage pour la photographie, qui confère aux
scènes une aura subtilement surnaturelle. Il Miracolo étonne à
gheta, d’une Vierge en plastique qui pleure, chaque jour, 90 litres
de sang. Miracle tombé du ciel ou supercherie humaine ? Pour plus d’un titre, en s’affranchissant résolument des codes narfaire la lumière sur ce mystère, le politicien s’entoure d’un haut ratifs traditionnels de la série, pour livrer une variation réussie
sur le thème de la croyance. — Emilie Gavoille
gradé ambitieux, d’une hématologue solitaire et d’un prêtre au
comportement déviant, seuls autorisés à approcher la statuette. Suite jeudi prochain. L’intégralité de la série est disponible sur arte.tv.
Chacun verra alors ses convictions vaciller.
Lire page 67.
Télérama 3599
02 / 01 / 19 119
câble | satellite
y 22.10 Histoire Documentaire
Enemies of the people
y 20.50 Ciné+ Classic Film
Les Nuits de Cabiria
| Film de Federico Fellini (Italie, 1957) | Scénario : F. Fellini, Ennio Flaiano et Tullio Pinelli | 105 mn. NB. VM
| Avec Giulietta Masina (Cabiria), Amedeo Nazzari (Alberto Lazzari), François Périer (Oscar D’Onofrio).
| Genre : l’esprit de Giulietta.
Qui est ce brin de fille, chaton mouillé repêché dans le Tibre ? Cabiria, « una che fa la vita », une qui « fait la vie », comme on appelle les prostituées dans les faubourgs de Rome.
En vérité, c’est la vie qui a « fait » Cabiria, ou plutôt l’a défaite, blessée, malmenée. Son
petit ami l’a poussée dans le fleuve pour la voler. Un acteur égoïste l’oublie après l’avoir
levée. Même la Sainte Vierge s’en fout, qui reste sourde à ses prières. Tant pis. Après
chaque chute, Cabiria se relève et attend bravement son miracle.
Ebouriffée, bagarreuse et candide, inoubliable bouille de farfadet aux yeux brûlants, la Masina crève les cœurs et l’écran. C’est la deuxième fois, après La Strada,
qu’elle tourne sous la direction de son mari. Encore sous influence néoréaliste, Fellini la lâche ici dans un monde de misère, de béton brut et de terrains vagues, écrasé par un soleil qui dessèche tout, y compris les rêves d’avenir. La nuit, dans l’ombre
des trottoirs ou chez les gens riches, l’illusion reprend ses droits. Comme dans cette
scène fantastique où, dans un théâtre miteux, un magicien « hypnotise » Cabiria
pour lui faire croire à l’amour. Ce moment annonce le Maestro onirique et fantasque
que Fellini est en train de devenir, celui d’Amarcord. Sur la musique de Nino Rota,
c’est tout un condensé de son œuvre future, marginaux tonitruants et gagneuses
aux seins lourds, qui défile ici en arrière-plan. — Cécile Mury
Rediffusions : 12/1 à 7.10, 18/1 à 1.30.
t 20.50 Ciné+ Emotion Film
Chez nous
| Film de Lucas Belvaux (France/Belgique, 2017)
| Scénario : L. Belvaux, Jérôme Leroy | 110 mn
| Avec Emilie Dequenne, André Dussollier,
Guillaume Gouix, Catherine Jacob.
| Genre : politique fiction.
Dans une petite ville imaginaire, entre
Lens et Lille, le chômage et l’isolement
font mourir les gens à petit feu ou les dressent les uns contre les autres. De sorte que
le parti populiste appelé le Bloc patrio120 Télérama 3599
02 / 01 / 19
tique (toute ressemblance avec une formation existante est délibérée), à l’approche de l’élection locale, n’a plus qu’à
peaufiner sa stratégie. Il s’agit de recruter
une tête de liste unanimement appréciée
sur place. Ce sera Pauline, infirmière à domicile. D’abord abasourdie (son père est
un ancien métallurgiste gauchiste), puis
flattée, elle se laisse convaincre.
Débouler (à dessein) en pleine campagne présidentielle de 2017 avec un
thriller psychologique sur les coulisses et
les manœuvres du Front national : le
Cambodge : pourquoi cette folie meurtrière ?
geste de Lucas Belvaux avait quelque
chose d’inhabituel et de tonique dans le
cinéma français. Mais le réalisateur n’est
pas Claude Chabrol : son approche est
trop littérale pour éviter tous les écueils.
En particulier, le clone étrangement anémique de Marine Le Pen qu’interprète Catherine Jacob laisse perplexe. Tout
comme la fonctionnalité voyante de plusieurs personnages, d’abord là pour illustrer un type d’électeurs et véhiculer un
discours. — Louis Guichard
Rediffusions : 11/1 à 13.30, 16/1 à 10.30.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
De Laurentiis - Films Marceau | 2010 OLD STREET FILMS THET SAMBATH
Prix d’interprétation
à Cannes pour Giulietta
en 1957. Et en 1958
l’oscar du meilleur
film étranger.
Fellini, c’est bien parti !
| Documentaire de Rob Lemkin et Thet
Sambath (GB, 2010) | 65 mn. Rediffusion.
Pendant dix ans, le journaliste cambodgien Thet Sambath a vécu aux côtés de son
bourreau, Nuon Chea. L’ancien numéro
deux du régime khmer rouge, après Pol
Pot, était l’idéologue du mouvement révolutionnaire — il a été inculpé en 2007 pour
crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide. Parmi ses victimes : le père,
la mère et le frère de Thet Sambath. « Pour
l’Histoire », le journaliste a voulu comprendre comment la folie meurtrière
avait pu s’emparer de son pays. Il a donc
approché Nuon Chea, a gagné sa confiance,
l’a filmé et a recueilli ses confidences, sans
rien lui dire de sa famille brisée.
Son travail a été projeté lors du procès
du dirigeant — mais le film, bouclé en 2009,
n’en fait pas mention. Le documentaire
s’attarde plutôt sur la drôle de relation qui
s’installe entre le vieil homme et le réalisateur, et sur la machine de guerre pensée
par Nuon Chea, qui élimina près de 20 %
de la population cambodgienne. Grâce
aux témoignages glaçants d’anciens
hommes de main chargés d’exécuter les
« traîtres », il montre l’organisation hiérarchique du régime, qui a transformé les
hommes en simples pions. S’il n’atteint
pas l’intensité de certaines œuvres de Rithy Panh (S21, la machine de mort khmère
rouge ; Le papier ne peut pas envelopper la
braise…), Enemies of the people capte l’insoutenable froideur de l’ancien dirigeant
khmer et la douleur rentrée du peuple
cambodgien, qui vit toujours avec les fantômes du passé. — Lucas Armati
Rediffusions : 13/1 à 16.20, 16/1 à 19.35.
tnt
TF1
1 1 1 1 1
France 2
France 3
2 2 2 2 2
3 3 3 3 3
France 5
5 5 5 5 5
Arte
7 7 7 7 7
6.25tsTFou Barbapapa.
Molang. Octonauts. La Tribu
Monchhichi. My Little Pony :
les amies, c’est magique.
Super Wings. Paw Patrol,
la Pat’Patrouille. Loup.
8.30sTéléshopping
9.20sPetits Secrets en famille
Série.
10.25rsDemain nous
appartient Série (saison 1,
épisode 374, Fr, 2017).
11.00sLes Feux de l’amour
12.00sLes douze coups de midi
Jeu. Présentation :
Jean-Luc Reichmann.
13.00sJournal
13.35sPetits plats en équilibre
Risotto de risetti.
13.55sUn refuge pour mon
bébé Téléfilm de Daniel
Petrie Jr (USA, 2015). VM.
Avec Brad Dourif, Ayla Kell.
15.35sUn foyer pour mes
enfants Téléfilm de James
Head (USA, 2015). VM. Avec
Luke Perry, Erica Cerra.
17.10sQuatre mariages
pour une lune de miel
Télé-réalité.
Daphnée et Anderson.
18.15sBienvenue chez nous
Jeu. Johanna et Antoine.
19.20rsDemain nous
appartient Série (saison 1,
épisode 375, Fr, 2017).
20.00sJournal
20.35sLe 20h le mag
20.50sC’est Canteloup
Présentation : Alessandra
Sublet.
5.20sDans quelle éta-gère…
Foulque, de Veronique
Boulais (éd. Lattès).
5.25sLes z’amours Jeu.
6.00sLe 6h info
6.25sTélématin En direct.
9.30sAmour, gloire et beauté
9.50sDans quelle éta-gère…
Parce que les tatouages
sont notre histoire,
d’Héloïse Guay de Bellissen
(éd. Laffont).
9.55sC’est au programme
10.40sMétéo outremer
10.45sMotus Jeu.
11.20sLes z’amours Jeu.
11.55sTout le monde veut
prendre sa place Jeu. .
13.00sJournal
13.55shÇa commence
aujourd’hui
15.00sJe t’aime, etc.
16.15sAffaire conclue,
tout le monde a quelque
chose à vendre
17.55sAffaire conclue :
la vie des objets
18.05sTout le monde a son mot
à dire Jeu. Présentation :
Sidonie Bonnec et Olivier
Minne.
18.40sN’oubliez pas les paroles
Jeu. Présentation : Nagui.
20.00sJournal
20.30sL’émission patrimoine
20.35sBasique, l’essentiel
de la musique Léa Salamé.
20.40tsUn si grand soleil
5.35sPlus belle la vie
6.00sLudo yGrizzy et les
lemmings. tBoule et Bill.
8.05sÇa roule en cuisine
8.40sC’est là !
9.10sPourquoi chercher
plus loin ?
9.45sChroniques
méditerranéennes
10.15sAilleurs en France
10.50Ensemble c’est mieux !
12.00Le 12/13
12.55sMétéo à la carte
En direct.
13.50shRex Série (saison 13,
1 à 3/12, Ita, 2009).
16.05ishUn livre, un jour
L’Arabe du futur, une
jeunesse au Moyen-Orient
(1978-1984), de Riad Sattouf
(éd. Allary Editions).
16.10sDes chiffres
et des lettres Jeu.
Présentation : Laurent
Romejko.
16.45sPersonne n’y avait
pensé ! Jeu. Présentation :
Cyril Féraud.
17.30sSlam Jeu.
Présentation : Cyril Féraud.
18.10sQuestions pour
un champion Jeu.
Présentation : Samuel
Etienne.
19.00Le 19/20
20.00isVu Divertissement.
20.10Météo régionale
20.20shPlus belle la vie
20.45sLe journal du Dakar
En direct.
20.50sTout le sport
6.30sZouzous tLes
Pyjamasques. La famille
Blaireau-Renard.
tApprends avec Timmy.
8.45dshTerre des mondes
(Fr, 2012). Les îles bretonnes.
9.20shLa maison des
maternelles En direct.
10.15dsZoo nursery Berlin
(All, 2016). (4/10).
10.50dshSur les rives
de la Luangwa (GB, 2016).
11.45ishLa quotidienne
Talk-show. Présentation :
Maya Lauqué et Thomas
Isle. En direct.
13.05isEntrée libre
13.40shLe magazine
de la santé En direct.
14.40shAllô, docteurs !
En direct.
15.10dshGros Plan
sur la nature (GB, 2013).
Le parc de Yellowstone
(4/7).
15.40dshL’Aventurier du goût
(GB, 2015).
Bangladesh.
16.35dsChâteaux forts :
le bon créneau (Fr, 2018).
17.30shC à dire ? ! En direct.
17.45shC dans l’air En direct.
19.00shC à vous Talk-show.
Présentation : AnneElisabeth Lemoine.
En direct.
20.25ishEntrée libre
7.15d360°-GEO Arcachon,
le berceau des huîtres.
8.00dsGares d’Europe,
les temples du voyage
Budapest (4/5).
8.45sInvitation au voyage
9.25tdLe Pacte Hitler-Staline
(Fr, 2018). LIRE page 103.
10.55dDestination Lune
(All, 2018).
Les anciens nazis de la Nasa.
12.05dsLa Côte Est des
Etats-Unis (All, 2014).
Les Etats du Sud (2/5).
12.50hArte journal
13.00dhArte regards (All, 2018).
Quand les grands chefs
boycottent les étoiles.
13.35rfKatia Mélodrame de
Robert Siodmak (Fr, 1959).
Avec Romy Schneider,
Curd Jürgens.
15.35ds360°-GEO (All, 2018).
Rooibos.
16.30shInvitation au voyage
17.10ihX :enius L’énigme des
hommes de Néandertal.
17.35dshDes monuments
et des hommes (Fr, 2018).
Mongolie, le monastère
d’Erdene Zuu (4/15).
18.05dshLes Mille
et Une Turquie (All, 2015).
La côte de la mer Noire
(4/5).
19.00dhIsraël, le Nord
(All, 2018, 1/2).
19.45hArte journal
20.05i28 minutes
20.50ishTout est vrai
(ou presque) Mario & Zelda.
21.00 21.00
21.00 20.55 20.55 Profilage
Envoyé spécial
rswhSérie (Fr, 2018). 125 mn.
Avec Juliette Roudet, Jean-Michel
Martial, Raphaël Ferret.
Nouveau départ (saison 9, 1/10).
22.05 Nouveau départ (2/10).
6 Cette série de TF1 s’inspire
des polars américains mettant
en scène des flics ouverts
à des techniques d’investigation
peu conventionnelles.
Mais, plombée par des intrigues
grossières, elle n’a pas
le charme de ses consœurs
d’outre-Atlantique.
shMagazine. 110 mn.
Présentation : Elise Lucet.
Les enfants esclaves du cacao.
En 2001, l’industrie du chocolat
s’engageait, sous la pression des
ONG, à faire disparaître le travail
des enfants dans les plantations.
Maisons écolos : gare au fiasco !
Malfaçons, terrains pollués,
les éco-quartiers ne tiennent pas
toujours leurs promesses.
Mission :
Toutankhamon,
Impossible,
les secrets
protocole fantôme de la momie
23.05 Profilage
tf1 | france 2 | france 3 | france 5 | arte
jeudi 10
r
r
22.50
Complément d’enquête
rswhSérie (Fr, 2015). 130 mn.
Avec Odile Vuillemin,
Jean-Michel Martial, Raphaël
Ferret, Philippe Bas.
Maîtresse (saison 6, 3/10).
Toujours affectée au service
des archives, Chloé doit enquêter
sur la disparition d’un garçon
de 8 ans, scolarisé dans le même
établissement que Lili…
0.10 La chasse (4/10).
Un jeune homme est retrouvé
mort près d’une caserne militaire,
criblé de flèches…
shMagazine. 75 mn.
Présentation : Jacques Cardoze.
Drague, belles-mères, divorce :
la fin du couple ?
Reportages : Tinder surprise.
La chambre du désamour.
Langues de belles-mères.
1.15tswLes Experts Série
(saison 14, 21/22, USA, 2014).
VM.
2.05rswLes Experts : Cyber
Série (saison 1, 1/13,
USA, 2015). VM.
2.50Programmes de la nuit
2 6.25.
0.05dsSeiji Ozawa, le souffle
de la musique (2016).
1.05sBivouac
1.30dsHermione, l’appel
du large (Fr, 2016).
3.25sAffaire conclue,
tout le monde a quelque
chose à vendre
4.10dsCourant d’art
Natalia Jaime-Cortez.
4.15dsPays et marchés du
monde Australie : Adelaide.
Japon.
4.30sTout le monde veut
prendre sa place 2 5.20.
TNT/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
TT
T
TT
Il Miracolo
yshSérie (Ita, 2018). VM. Inédit.
Avec Guido Caprino, Alba
Rohrwacher, Tommaso Ragno.
La conservation de la matière
(saison 1, 1/8).
21.45 Tout sauf Lazare (2/8).
22.30 Le premier devoir
des vivants (3/8).
6 Un politicien, un prêtre, un
scientifique et un général face à
une Vierge aux larmes de sang.
Variation réussie sur la foi, par
l’écrivain Niccolò Ammaniti.
LIRE pages 67 et 119.
yfsjwFilm d’action de Brad
Bird (Mission : Impossible, Ghost
Protocol, USA, 2011). 130 mn. VM.
Avec Tom Cruise, Jeremy Renner.
6 Le réalisateur de Ratatouille
fait ses débuts dans le cinéma
musclé en signant un quatrième
épisode parfaitement dosé
en cascades et en ironie.
LIRE page 119.
23.15sSoir 3
tdshDe Tom Stubberfield
(GB/USA, 2014). 50 mn. Inédit.
6 Qui donc a tué
Toutankhamon ?
Tels des Hercule Poirot
du papyrus et du carbone 14,
les scientifiques mènent
l’enquête. Plaisant et instructif.
LIRE page 119.
23.55 TT
Les Dassault,
une affaire de famille
21.45
Les Dix Plaies d’Egypte
23.20 Peaky Blinders
dshD’Andra Heritage (GB, 2017).
50 mn.
Le biologiste Siro Trevisanato
soutient que l’éruption du volcan
de Santorin, entre – 1628 et – 1500
avant J.-C., pourrait être la cause
des « dix plaies d’Egypte ».
yshSérie (GB, 2015). VM.
Rediffusion. Avec Cillian Murphy,
Annabelle Wallis, Richard Dillane,
Paul Anderson.
(saison 3, 1 à 3/6).
6 Les Shelby, gangsters
des années 1920, vont devoir
affronter leur plus terrible
ennemi : eux-mêmes. Un drame
historique toujours aussi beau
et intense. LIRE page 118.
ydshDe Jean-Christophe Klotz
(Fr, 2017). 95 mn. Rediffusion.
6 L’empire Dassault, de Marcel
à Olivier en passant par Serge…
Retour sur un siècle d’industrie,
de réussites extérieures
et de conflits familiaux.
Captivant. LIRE page 119.
1.30tdsPrise
d’otages à Nantes
2.30tdsLe Juge et le
récidiviste (Fr, 2018).
3.20tdsLes Français et
l’insécurité (Fr, 2017).
4.25Les matinales
4.55sQuestions pour
un champion Jeu.
Présentation : Samuel
Etienne. 2 5.35.
22.35tsPandas dans la brume
Revisiter.
22.40sC dans l’air
23.45sC à vous Talk-show.
Présentation : AnneElisabeth Lemoine.
1.00isEntrée libre
1.25dsLes Routes de
l’impossible (Fr, 2018).
Guatemala, en terre maya.
2.20dsLes Armes de la nature
(GB, 2012).
L’union fait la force (6/6).
3.10La nuit France 5
2 5.25.
s Télétexte j Audiodescription h Télévision de rattrapage
TT
2.15yfsjThe Artist
Comédie dramatique de
Michel Hazanavicius (Fr/Bel,
2011). NB. Muet. Avec Jean
Dujardin, Bérénice Bejo.
LIRE TRA 3597-98, page 222.
3.55dArte regards (All, 2018).
2 5.00.
Télérama 3599
02 / 01 / 19 121
tnt
M6
6 6 6
6 6
LCP
13 107 13
13 13
France 4
14 63 14
14 14
France Ô
19 65 19
19 19
W9
9 59 9
9 9
Gulli
18 169 18
18 18
6.00 sM6 music Clips.
7.05 sjM6 Kid
9.00 sM6 boutique
10.00 tsDesperate
Housewives Série
(saison 2, 1 à 3/24,
USA, 2005).
12.45 sLe 12.45
13.30 tsScènes de
ménages Série.
14.20 sBébés surprises
Téléfilm de Kai
Meyer-Ricks (All, 2018).
16.00 sLes Cœurs
patients Téléfilm
de Vanessa Parise
(Can, 2013).
17.40 sLes reines
des enchères Jeu.
18.45 isLes rois du
gâteau Magazine.
Présentation : Cyril Lignac
et Frédéric Bau.
Semaine 2 : Hauts-deFrance/Belgique.
19.45 sLe 19.45
20.25 tsScènes de
ménages Série (Fr, 2018).
9.00 Séance à
l’Assemblée nationale.
10.15 Emois & moi
Magazine. 11.00 hLes matins
du Sénat
12.30 Le journal des
territoires Magazine.
13.00 Territoires d’infos
Magazine. Présentation :
Cyril Viguier.
14.00 i#Flash talk Peut-on
encore rire de tout ?
14.30 Etat de santé
Ecrans pour les jeunes,
comment les apprivoiser ?
15.00 Séance à
l’Assemblée nationale
16.30 hSénat 360
17.30 hMa voix compte
Magazine. Ecologie :
qu’est-ce que je peux
faire, j’sais pas quoi faire…
18.00 Sénat en action
18.30 hOn va plus loin
19.30 Ça vous regarde
Magazine. Présentation :
Myriam Encaoua.
7.45 sLoliRock
8.35 tsSept Nains
et moi Série (saison 1,
7 et 8/26, Fr, 2016).
9.15 sH2O Série (saison 1,
6 à 8/26, Aus, 2006).
10.40 rsLes Sirènes de
Mako Série (saison 3,
5 et 6/16, Aus, 2015).
11.30 sA table les enfants
11.35 tsMartin Matin
12.15 sZouzous
13.35 dsUne saison au
zoo (Fr, 2017, nos 6 à 10).
16.00 ysGrizzy et les
Lemmings
16.30 tsMinikeums
19.55 sLe Dakar En direct.
20.40 tsParents mode
d’emploi Série (Fr, 2013).
9.40 ydshCuba,
l’histoire secrète
De la dictature
à la révolution.
10.40 dshMada Trek
(Fr, 2017, 2/3).
11.35 shLes témoins
d’outre-mer Magazine.
12.50 shActive ta vie !
Mangez, bougez, vivez
13.20 shLe Prix du désir
Feuilleton.
15.40 shC’est pas sorcier
Cités englouties d’Egypte.
Police scientifique :
les sorciers mènent
l’enquête (1/2).
16.40 shCut (saison 6,
32 à 34/70, Fr, 2018).
18.00 sInfô soir
18.35 shLes témoins
d’outre-mer Magazine.
19.40 dshMa terre pour
demain
19.55 dshMystère des
requins
20.45 shVilla Karayib
Série (saison 2).
6.00 sWake up Clips.
8.40 sW9 hits Clips.
11.00 sW9 Hits Gold Clips.
11.50 sGénération Top 50
Magazine. Présentation :
Jérôme Anthony.
12.40 tswNCIS
Série (saison 4, 20,
11 à 13/24, USA, 2007)
(saison 5, 1/19).
16.40 sUn dîner presque
parfait Jeu.
18.50 swLes princes
et les princesses
de l’amour Télé-réalité.
Episodes 28 et 29.
9.15 hMaya l’abeille
9.50 tTotally Spies
10.45 tMagic : Famille
féerique
11.15 tZig & Sharko
11.45 yOggy et les
cafards
12.10 tZig & Sharko
12.35 yOggy et les
cafards
13.00 tZig & Sharko
13.30 Il était une fois…
l’Homme
14.30 G ciné
14.40 Objectif Blake !
15.25 Wazup Magazine.
15.35 tTotally Spies
16.30 Pokémon
17.00 tBienvenue chez
les Loud
18.30 tMagic : Famille
féerique
19.00 Bunsen est une bête
19.30 Rock Academy
Série (saison 2, 12 et
13/13, USA, 2016)
(saison 1, 2/12).
20.45 hWazup Magazine.
21.00
20.30 21.00
20.55
21.00 20.55
Madagascar…
Bones
Clem
dsh… Le petit train des
Hautes Terres.
De Laurent Boullard. 55 mn.
rswSérie (USA, 2014).
Avec Emily Deschanel,
David Boreanaz.
La conspiration
(saison 9, 24/24).
Booth est à l’hôpital, blessé.
Deux jours plus tôt, il a été
contacté par un homme
au sujet d’un complot
au sein du FBI…
21.50 La conspiration
(saison 10, 1/22).
22.35 La conspiration (2/22).
23.25 Une star inconnue
(saison 9, 13/24).
0.15 Echec et mat (14/24).
1.05 Enfants gâtés (15/24).
2 2.00.
hSérie (Fr, 2016). 200 mn.
Avec Victoria Abril, Lucie
Lucas, Philippe Lellouche.
Comment ne pas douter ?
(saison 6, 3/5).
Clem et Jérôme, qui ont
emmené Emma à l’hôpital
pour son coude déboîté,
se retrouvent soupçonnés
de maltraitance : ils tentent
de se disculper.
22.40 Les risques du métier
(2/5).
TFX
TF1
20 66 20 Séries Films 20 20
TT
The bridge : le trésor Nouvelle-Calédonie : Castle
de Patagonie
histoire d’une
shSérie (USA, 2009).
Jeunes filles au père
décolonisation
shJeu. Présentation :
Stéphane Rotenberg.
Episode 2.
Après le départ de deux
candidats, l’aventure est
plus que jamais lancée :
les chercheurs d’or tentent
de rattraper leur retard dans
la construction du pont.
22.45 shThe bridge :
les secrets du pont
Divertissement.
Episode 2.
ydDe Patrick Benquet.
60 mn.
6 Trente ans après
les accords de Matignon,
qui scellaient l’amorce
de la décolonisation
de la Nouvelle-Calédonie,
le film en interroge
les conséquences.
21.30 Droit de suite
Magazine. Présentation :
Jean-Pierre Gratien.
Nouvelle-Calédonie :
et maintenant ?
23.50
Légion : mission
très spéciale au
cœur de l’enfer vert
22.00
On va plus loin
dsDe Raphael Pellegrino.
70 mn.
Une vingtaine d’hommes
du 3e régiment étranger
basé à Kourou, accompagne
le géographe FrançoisMichel Le Tourneau au cœur
de la jungle amazonienne.
1.00 dsDouaniers
contre trafiquants :
la guerre de la cocaïne
2.05 Programmes
de la nuit 2 6.00.
122 Télérama 3599
Magazine. 60 mn.
Présentation :
Rebecca Fitoussi.
23.00 hHas#tag
Magazine. Présentation :
Hélène Risser.
23.30 Ça vous regarde
Magazine. Présentation :
Myriam Encaoua.
0.30 tdLe jour où
(Fr, 2016).
Hitler a perdu la guerre.
1.30 Droit de suite
Magazine. Présentation :
Jean-Pierre Gratien.
Barbarossa : le début
de la fin pour Hitler ?
Invités : Johann
Chapoutot, Robert Frank,
Laurent Joffrin.
2.00 Séance
à l’Assemblée nationale
2 4.30.
02 / 01 / 19
(saison 1, 2/10).
21.40 Amis, à la vie,
à la mort (3/10).
22.20 Sexe, scandale
et politique (4/10).
23.00 tfswEverest
De Baltasar Kormákur
(GB/USA, 2015). VM. Avec
Jason Clarke, Josh Brolin.
0.55 dsUne vie de
manchot (GB, 2013,
1 à 3/3).
3.25 sFrancofolies
de La Rochelle
Mat Bastard. 2 4.25.
21.50 dshLa Compagnie
des archipels (Fr, 2012).
22.40 shHistoire
d’Outre-mer Magazine.
Mai 67, ne tirez pas sur les
enfants de la République.
Le débat.
0.30 dsh50 ans
de faits divers (Fr, 2012).
Mai 1967 en Guadeloupe,
enquête sur un massacre
oublié (nº21).
1.25 dshA chacun
son histoire 2 2.15.
RMC Story 23 68 TMC
23 23 23 10 60 10
10 10
r
11 61 11
11 11
0.15 tGawayn
0.40 yCorneil et Bernie
1.00 hFoot 2 rue extrême
2 2.25.
2.05 sRévélations
1
13.50 dswAffaires
résolues
(USA, 2008, nos 6 à 9).
17.15 dswCes crimes
qui ont choqué le monde
(spécial Australie)
(Aus/GB/Can, 2013, nº1).
18.15 tThe Closer : L.A.
enquêtes prioritaires
Série (saison 1, 10 à 12/13,
USA, 2005). VM.
20.50 tVestiaires Série
(saison 2, 16/40, Fr, 2012).
10.05 sLe Mariage
de ma meilleure amie
Téléfilm de Gary Yates
(Can, 2010).
12.00 tsFriends Série
(saison 7, 22 à 24/24,
USA, 2001) (saison 8,
1/24, USA, 2001). VM.
13.55 tsLes Experts Série
(saison 1, 3 à 6/23 et 8/23,
USA, 2000). VM.
18.25 isL’avant
Quotidien
19.25 isQuotidien
9.25 sDrop Dead Diva
Série (saison 1, 9 à 11/13,
USA, 2009). VM.
12.10 wLa villa des cœurs
brisés Télé-réalité.
14.05 Total rénovation :
ma maison sur-mesure
16.50 wLa villa des cœurs
brisés Télé-réalité.
19.40 sJazz et Laurent,
un Noël de rêve à Dubai
20.00 t2 Broke Girls
Série (saison 1, 14 et
15/24, USA, 2012). VM.
9.25 sPetits Secrets
entre voisins
Série.
14.15 Petits plats
en équilibre
14.20 sUne nounou
d’enfer Série (saison 3,
9 à 14/27, USA, 1995).
17.15 tsGrey’s Anatomy
Série (saison 6, 7 à 10/24,
USA, 2009). VM.
20.55 Petits plats
en équilibre
20.55
Non élucidé
21.00
Braven
swhMagazine.
Présentation : Arnaud Poivre
d’Arvor, Jean-Marc Bloch et
Negar Haeri.
L’affaire Omar Raddad.
swTéléfilm de Lin Oeding
(USA, 2018). 105 mn. VM.
Avec Jason Momoa, Jill
Wagner, Zahn McClarnon.
Un bûcheron est confronté
à des trafiquants de drogue.
21.00 Star Trek
into darkness
21.00 Le Grand
Méchant Loup
22.45 swhIndices
Magazine. Présentation :
Elizabeth Tchoungui.
Piège meurtrier dans
la forêt : l’affaire
Christophe Belle.
Victimes d’un sadique :
l’affaire des noyées
de l’Ourcq. 2 0.45.
22.45 sxLa Marque de
la vengeance Téléfilm de
Peter Malota (USA, 2017).
VM. Avec Jean-Claude Van
Damme, Autumn Reeser.
0.40 fsxEnnemis jurés
De Peter Hyams (USA/
Can, 2013). VM. 2 2.20.
T
tfswFilm de sciencefiction de J.J. Abrams (USA,
2013). 145 mn. VM. Avec
Chris Pine, Zachary Quinto,
Benedict Cumberbatch.
Spock et le capitaine Kirk
tentent de stopper
un ancien agent du Starfleet
passé du côté ennemi.
23.25 swChroniques
criminelles
Magazine. 2 3.00.
r
rfsjwComédie de
Nicolas Charlet et Bruno
Lavaine (Fr, 2013). 115 mn.
Avec Benoît Poelvoorde,
Kad Merad, Zabou Breitman.
22.55 sNos chers voisins
Série (Fr, 2013).
Avec Jean-Marie Bigard,
Natacha Amal.
Avis de tempête.
2 1.00.
VM version multilingue w Déconseillé aux moins de 10 ans x … de 12 ans c … de 16 ans v … de 18 ans
C8
8 58 8
8 8
6.45 Gym direct
Présentation :
Sandrine Arcizet, Kevin,
Constant, Mohamed,
Marion et Emma.
7.45 Télé-achat
8.45 Touche pas
à mon poste !
12.45 William à midi
Magazine. Présentation :
William Leymergie.
En direct.
13.50 wAffaires non
classées Série (saison 12,
3 à 6/12, GB, 2008).
17.45 C’est que de la
télé Divertissement.
Présentation :
Valérie Benaïm. En direct.
19.05 TPMP - Le before
Présentation :
Cyril Hanouna. En direct.
19.35 Touche pas
à mon poste !
Présentation :
Cyril Hanouna. En direct.
21.00
whMagazine.
Présentation :
Carole Rousseau.
Incendies, accidents de la
route, violences urbaines,
cent jours avec les pompiers
du Gard.
23.00 Sujet non
communiqué.
0.30 Programmes
de la nuit 2 6.45.
m6 | lcp | france 4 | france ô | w9 | gulli | c8
11.50 sLes routiers
de l’extrême (All, 2016).
Jamais sans mon camion
(2/6). C’est moi le chef (3/6).
Tous complices (4/6).
Pays natal (5/6).
15.45 dsSeuls face
à l’Alaska (USA, 2018).
Prix à payer (11/16).
Pluies diluviennes (12/16).
Tout reconstruire (13/16).
Contre vents et marées
(14/16). Changement
de plan (15/16).
Dernière étape (16/16).
20.50 dshGare du Nord :
la plus grande gare
d’Europe (Fr, 2016).
21.50 dhTrains :
deux siècles
d’innovation
(Fr, 2016).
22.55 dMega check-up
(Fr, 2017). TGV russe (2/5).
0.05 dLes Trains
de l’extrême (GB, 2016).
Bullet Train (nº5).
2 1.00.
NRJ 12
Enquête
sous haute tension
6ter
RMC
24 98 24
Découverte 24 24
12 62 12
12 12
21.00 rfx
Le Collectionneur De
Gary Fleder (USA, 1997).
Avec Morgan Freeman,
Ashley Judd.
23.15 Seule contre tous
Téléfilm de Neill Fearnley
(USA, 2009). Avec
Shannen Doherty.
1.05 wPortrait coupable
Téléfilm de Peter Svatek
(Can, 2002). 2 2.55 .
CStar
17 64 17
17 17
21.00 rfjSituation
amoureuse :
c’est compliqué
De Manu Payet et
Rodolphe Lauga (Fr, 2014).
Avec Manu Payet,
Anaïs Demoustier.
22.50 dwLa télé des Nuls
0.35 Les Nuls :
le meilleur du meilleur
2.50 Programmes
de la nuit 2 7.00.
22 67 22
22 22
Chérie 25 25 69 25
25 25
8.20 shUn trésor dans
votre maison Magazine.
Présentation :
Jérôme Anthony.
12.20 sLa Petite Maison
dans la prairie Série
(saison 5, 7 à 11/24,
USA, 1978).
16.50 dshLes Mamans
(2018, nos 53 à 56).
19.35 shNorbert, commis
d’office Magazine.
Présentation :
Norbert Tarayre.
12.05 American Wives
Série (saison 3, 8 à 10/18,
USA, 2009).
14.45 swLes enquêtes
impossibles
Du sang sur l’insigne.
Sans attaches.
Délit de fuite.
16.40 wCrimes et faits
divers : la quotidienne
Magazine.
18.15 twMédium
Série (saison 6,
10 à 12/22, USA, 2010).
21.00
Familles
extraordinaires
21.00 A armes égales
hMagazine. Présentation :
Elodie Gossuin.
Familles très nombreuses :
un exploit quotidien !
23.00 Elles ont changé
de vie pour réaliser
leur rêve.
1.10 Fêtes et traditions :
les plus belles célébrations
des familles gipsy. 2 3.00.
r
rfwFilm d’action de
Ridley Scott (USA, 1997).
145 mn. Avec Demi Moore,
Viggo Mortensen,
Anne Bancroft.
23.25 tfLe Cercle
des poètes disparus
De Peter Weir
(USA, 1989). VM.
Avec Robin Williams,
Robert Sean Leonard.
2 1.55.
bouquet canal+
jeudi 10
Canal+
4 4 4
4 4
5.05sxhFight+
6.50shRencontres de cinéma
7.05swThe Last Man on Earth
Série (saison 4, 4/18, USA,
2017). VM.
7.25isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
8.15yfsjxhTueurs Film
policier de Jean-François
Hensgens et François
Troukens (Fr/Bel, 2017).
Avec Olivier Gourmet,
Lubna Azabal.
9.40yfsjhLes Gardiennes
Drame de Xavier Beauvois
(Fr/Sui, 2017). Avec
Nathalie Baye, Laura Smet.
12.00shL’info du vrai, le mag
En clair.
12.55isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
13.35yswhBabylon Berlin
Série (saison 2, 1 et 2/8, All,
2018). VM. LIRE page 94.
15.10dshLes Paris
du globe-cooker (Fr, 2016).
Les Chinois (nº 11).
15.40tfshThe Greatest
Showman Biopic de
Michael Gracey (USA, 2017).
VM. Avec Hugh Jackman,
Zac Efron. LIRE TRA 3597-98,
page 207.
17.20shRencontres de cinéma
Premières Vacances.
17.35isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
Talk-show. En clair.
18.25shL’info du vrai En direct.
En clair.
19.55shL’info du vrai, le mag
En clair.
20.50shJT pressé En clair.
21.00 Escape
at Dannemora
T
tsxhSérie (USA, 2018). 115 mn.
VM. Rediffusion.
Avec Benicio Del Toro, Patricia
Arquette, Paul Dano, Bonnie Hunt.
Girl from the North country (1/2).
22.05 Pablo Picasso (2/2).
6 En 2015, deux détenus
de la prison de Dannemora,
au nord de New York,
se sont fait la belle. Ben Stiller
met en scène leur évasion.
Il profite d’un sujet
naturellement prenant
et d’interprètes inspirés,
mais son récit est trop étiré.
Dommage. LIRE page 118.
22.55 The Affair
T
tswhSérie (USA, 2016).
130 mn. VM. Avec Ruth Wilson,
Ramon Rodriguez.
Une autre vie (saison 4, 9/10).
Revenue de Los Angeles, Alison
reçoit la visite de Ben, qui ne sait
pas qu’elle a découvert l’existence
de sa femme. Elle lui donne
une chance de s’expliquer.
23.50 Les éphémères (10/10).
Noah et Anton se rendent à Yale
et visitent cette prestigieuse
université américaine. C’est alors
que Noah tombe sur une vieille
connaissance.
1.05fsxhPrédateur Film
d’épouvante de Dick Maas
(P-B, 2016). VM.
Avec Sophie van Winden,
Julian Looman.
2.45sSurprises
3.00shLate rugby club
4.00shRugby Brive/Biarritz.
Pro D2. 17e journée. 2 5.30.
TNT (1 à 25)/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
F Film D Documentaire
Canal+
Séries
42 12 155
42 43
9.00 shL’œil de Links
9.25 hLive in Canal Disquaire
Day. Rock alternatif US.
10.30 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
11.15 tsxGuyane Série
(saison 1, 5 et 6/8, Fr, 2016).
13.05 shThe Big Bang Theory
Série (saison 11, 10 à 12/24,
USA, 2018). VM.
14.05 sUn entretien
Série (saison 1, 1, Fr, 2015).
14.10 ysL’Amie prodigieuse
Série (saison 1, 7 et 8/8,
Ita, 2018). VM.
16.10 tfshPassengers
De Morten Tyldum (USA, 2016).
VM.
18.00 shThe Big Bang Theory
Série (saison 11, 10 à 12/24,
USA, 2018). VM.
19.00 tsxGuyane Série
(saison 1, 5 et 6/8, Fr, 2016).
20.55 ysxhEngrenages
Série. Avec Caroline Proust,
Audrey Fleurot (saison 6,
5 et 6/12, Fr, 2017).
23.00 yswhBabylon Berlin
Série. Avec Volker Bruch,
Liv Lisa Fries (saison 2, 1 et 2/8,
All, 2018). VM. Inédit.
6 Thriller historique
au suspense efficace
et aux héros émouvants.
LIRE page 94.
0.35 rfsjhLes Ex De
Maurice Barthélemy (Fr, 2017).
1.55 tsxGuyane Série
(saison 1, 5 et 6/8, Fr, 2016).
3.45 dshElection américaine :
showtime ! (Fr, 2016).
2 4.40.
Canal+ Cinéma
40 10 153
40 41
7.20 L’Année du cinéma 2019
Festival de Marrakech.
8.15 rfsjhLes Tuche 3
D’Olivier Baroux (Fr, 2018).
LIRE TRA 3597-98, page 162.
9.45 rfsjwhBad Moms 2
De Jon Lucas et Scott Moore
(USA/Ch, 2017). VM.
11.25 Jour de cinéma
11.30 fshBraquage à
l’allemande De Wolfgang
Petersen (All, 2016). VM.
13.05 yfsjhLe Retour
du héros De Laurent Tirard
(Fr, 2018). LIRE TRA 3597-98,
page 239.
14.30 rfwhVidocq
De Pitof (Fr, 2001).
16.10 Jour de cinéma
16.15 ufsjxhDetroit
De Kathryn Bigelow (USA, 2017).
VM.
18.35 iwhTop of the shorts
Des héros
pas comme les autres.
19.00 fswhMen of honor
De Saul Dibb (GB, 2017). VM.
20.50 tfxhSeraphim Falls
De David von Ancken
(USA, 2006). VM. Avec
Liam Neeson, Pierce Brosnan.
6 Longue, très longue chasse
à l’homme dans des paysages
désertiques de toute beauté.
Etrange mélange, entre western
archi classique et épopée
conceptuelle.
22.35 tfshThe Secret Man :
Mark Felt De Peter Landesman
(USA, 2017). VM. Avec
Liam Neeson. LIRE page 112.
0.20 Surprises
0.45 yfsjhNuméro une
De Tonie Marshall (Fr/Bel, 2017).
2.30 rfsjhMadame
D’Amanda Sthers (Fr, 2017). VM
2 4.00.
Canal+
Family
43 13 154
43 44
6.45 Les P’tites Canailles+
8.15 rfhLe Grinch De
Ron Howard (USA, 2000). VM.
9.55 ushLes Cahiers
d’Esther
10.00 rfsjwhLe Passeur
De Phillip Noyce (USA, 2014).
VM.
11.40 ysCartoon+
13.15 tfshLe Crime de
l’Orient-Express De Kenneth
Branagh (USA, 2017). VM.
15.05 yfhTarzan
De Chris Buck et Kevin Lima
(USA, 1999). VM.
16.30 sCartoon+
18.25 tfshBob l’éponge
le film : un héros sort de l’eau
De Paul Tibbitt (USA, 2015). VM.
19.55 shJamel comedy kids
20.45 ushLes Cahiers
d’Esther
20.50 rfsjhLa Deuxième
Etoile De Lucien Jean-Baptiste
(Fr, 2017). Avec Lucien
Jean-Baptiste, Firmine Richard.
6 Dépourvue d’enjeu, cette
suite carbure uniquement aux
bons sentiments. Comme un
banal téléfilm de Noël.
22.25 yfsjhLa Mélodie
De Rachid Hami (Fr, 2017).
Avec Kad Merad, Samir Guesmi.
0.00 ydhDianoura ! (Fr, 2017).
LIRE TRA 3597-98, page 103.
0.30 yfsjwhUne saison
en France De Mahamat-Saleh
Haroun (Fr, 2017).
2.10 yfsjhK.O
De Fabrice Gobert (Fr, 2017).
4.00 tdshLes Nouveaux
Explorateurs (Fr, 2008).
Diego Buñuel à Israël. 2 4.50.
Canal+
Décalé
44 14 156
44 45
15.45 yfsjwhStar Wars
Episode VIII : Les Derniers Jedi
De Rian Johnson (USA, 2017).
VM. LIRE TRA 3597-98, page 190.
18.10 yswCasual (saison 1,
1 et 2/10, USA, 2015). VM.
19.05 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
19.55 swhGroland le zapoï
20.55 yfshOuvrir la voix
D’Amandine Gay (Fr, 2017).
22.55 tchCrac-crac Talk-show.
Sexe et politique. Invité :
Kiddy Smile. LIRE page 110.
23.50 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
0.30 swhGroland le zapoï
1.35 rsxhIce Série (saison 1,
1 à 4/10, USA). VM. 2 5.05.
Canal+
Sport
41 11 118
41 42
0.05 hD1 le mag
1
10.20 Football Bordeaux (L1)/
Le Havre (L2). Coupe de la
Ligue BKT. Quart de finale.
12.00 hLate football club
13.00 hGolf+, le mag
13.50 xhFight+
15.40 Basket-ball Ludwigsbourg
(Deu)/Le Mans (Fra). Champions
League. 10e journée. Groupe A.
17.10 Football Bordeaux (L1)/
Le Havre (L2). Coupe de la
Ligue BKT. Quart de finale.
18.50 hHockey sur glace
Chicago Blackhawks/Nashville
Predators. NHL.
20.35 hRugby Brive/arritz.
Pro D2. 17e journée. En direct.
22.35 hLate rugby club
Magazine. En direct.
3.35 hRétro 2018
2
1.05 hGolf Open d’Hawaii.
1er tour. Circuit américain.
A Honolulu. En direct. 2 4.15.
Télérama 3599
02 / 01 / 19 123
câble | satellite
Mezzo 160 181 260
167 263
Histoire 121 89 182
125 205
Voyage
10.00 L’Orchestre de
chambre de Lausanne et
Bertrand de Billy
Strauss, Martinu, Haydn.
11.30 Intermezzo Clips.
12.30 yBenvenuto Cellini
Opéra de Berlioz. Mise en
scène : Terry Gilliam, Leah
Hausman. Par l’Orchestre
philharmonique
de Rotterdam.
Dir. Mark Elder.
15.30 Intermezzo Clips.
16.30 Brahms Quintette
avec piano. Quatuor nº 1,
Quintette nº 2. Sonate
pour violoncelle nº 1 et
sonate pour violon nº 1.
19.10 Quatuor avec piano
nº 2. Par le quatuor
Strada. Enregistré
au Théâtre des Bouffes
du Nord, en 2018.
20.05 Intermezzo Clips.
14.15 ydUn film
et son époque (Fr, 2010).
Il était une fois…
« Vincent, François,
Paul et les autres ».
15.05 dsA la recherche
de l’art perdu (GB, 2014).
Sur la piste des Œufs
Fabergé.
15.55 ydArt, passion
et pouvoir (GB, 2017).
Magie noire (1/4).
16.45 dA la découverte
de l’Egypte ancienne
(GB, 2015). L’apogée (3/4).
Les invasions (4/4).
18.50 dGuerre secrète
(GB, 2011). Agent double
« Tricycle » (4/13).
19.40 tdLes Beaux-Arts,
effervescence dans la
ville (Fr, 2015).
20.30
SingJazz 2017
20.40 La Légende
de Versailles
hRaul Midón Trio.
Enregistré en 2017. 50 mn.
Avec Billy Williams,
Romeir Mendez.
21.20 Jazz sous les
Pommiers 2018
Sylvain Luc Quintet.
Avec Keyvan et Bijan
Chemirani, Stéphane
Belmondo, Lionel Suarez.
23.00 hAntónio Zambujo :
Rua da Emenda
Enregistré à La Cigale, à
Paris, le 23 janvier 2015.
0.00 yhJazz
à Porquerolles 2018
Harold López-Nussa Trio.
1.00 yAu Fil des voix
2015 Pura Fé
à l’Alhambra.
1.45 yhSkoda Jazz
Festival 2014
The Bad Plus.
2.45 Banlieues bleues
2017 Harold LópezNussa : « El Viaje ». 2 3.45.
TT
ydDe Thierry Binisti (Fr,
2011). Louis XIV, le rêve d’un
roi (nº 1).
6 Ce docu-fiction raconte
sur un mode sensible
le rêve d’un personnage
riche d’esprit et de
contradictions, qui régna
près de soixante ans
sur la France.
87 180
122 62
Paris
31 55 70
Première
36 28
RTL9
15.05 dSecrets des sites
mythiques d’Amérique
(USA, 2015, 2/8).
16.00 dL’Autriche vue
du ciel (Autr, 2016, nº 2).
17.00 dDes trains pas
comme les autres
(Fr, 2013). USA (5/6).
Afrique du Sud (2/6).
18.55 dChasseurs
de volcans (Fr, 2015). La
Réunion (2/4). Chili (4/4).
20.50 dTrésors vus du ciel
(Can, 2018, 2015). Au cœur
de la Sierra Gorda (nº2).
L’Islande volcanique (9/18).
22.50 dDécouvrir le monde
(Fr, 2016, 2013).
Nouvelle-Calédonie,
au cœur du lagon (nº 8).
Prague, cœur d’Europe.
0.45 dTrésors vus du ciel
(Can, 2018). Au cœur de
la Sierra Gorda. 2 1.50.
13.20 rsjBody of proof
Série. VM (saison 1, 1/9,
USA, 2011) (saison 2, 1,
2, 4 et 8/20).
17.05 rsjwNCIS :
Nouvelle-Orléans Série.
VM (saison 3, 13, 18 et
23/24, USA, 2017)
(saison 4, 3 et 8/24).
20.50 rfswRock
De Michael Bay (USA,
1996). VM. Avec Sean
Connery, Nicolas Cage.
6 Le duo Connery-Cage
fonctionne plutôt bien.
Mais on craque sous
le mitraillage visuel.
23.10 tfsRasta Rockett
De Jon Turteltaub
(USA, 1993). VM.
Avec Leon, John Candy.
0.55 ydcL’Age d’or
du X français (Fr, 2006).
2 1.55.
20.40 rfUn mariage
trop parfait D’Adam
Shankman (USA/All,
2001). VM. Avec Jennifer
Lopez, Matthew
McConaughey.
6 Gros gâteau rose
et industriel en forme
de cœur fourré aux
clichés confits. Avec
la pulpeuse Miss Jennifer
et son prince charmant,
Mr McConaughey.
22.30 rfShall we dance ?
La nouvelle vie de
monsieur Clark De Peter
Chelsom (USA, 2004).
VM. Avec Richard Gere,
Jennifer Lopez.
0.15 cFantasmes Série.
1.40 Brigade du crime
Série (saison 5, 18, 15
et 16/25, All, 2005).
2 4.00.
19.40 Tout le monde veut
prendre sa place Jeu.
20.30 hJournal (France 2)
21.00 tdhLe Versailles
secret de MarieAntoinette (Fr, 2018).
6 Fuyant la cour,
la reine se réfugie au Petit
Trianon. Deux siècles
plus tard, ce docu-fiction
romanesque ressuscite
cet éden et l’érige
au rang d’icône.
22.35 hJournal (RTS)
23.05 ydMa mère,
mon poison (Fr, 2017).
Lire ci-dessous.
0.20 hLe journal Afrique
0.55 In Situ Tourisme
religieux : un sacré
business.
1.50 dhLe Vertige de
l’étoile (Can, 2014).
2.40 dhItinéris 2 3.00.
National
85 176
Geographic 123 60
Téva
Série Club
13ème Rue
20.40 dLa Bataille d’Hitler
contre la presse
(All, 2018).
21.30 dLes Vengeurs
d’Auschwitz (GB, 2017).
22.20 dVoyage au bout
de l’enfer (GB, 2017).
Mauvaises graines (nº 8).
23.15 dLa Bataille d’Hitler
contre la presse
(All, 2018).
2 0.05
15.30 tsDesperate
Housewives
Série (saison 5, 2 à 8/24,
USA, 2008). VM.
2
0.50 sCauchemar
en cuisine
Télé-réalité
(Fr, 2018). Tarbes.
Hyères.
0.20 sMaison à vendre
1.50 Programmes
de la nuit 2 7.30.
17.40 tswBlue Bloods
Série (saison 3, 17
à 20/23, USA, 2013). VM.
20.50 sxSupernatural
Série. VM. Avec Jared
Padalecki (saison 13, 18,
19, 16 et 17/23, USA, 2018).
23.50 sSecret and Lies :
Le mystère Kate Warner
Série. VM. Avec Juliette
Lewis (saison 2, 9 et
10/10, USA, 2016). 2 1.20.
2
0.55 rfwL’Attaque
du métro 123 De Tony
Scott (USA, 2009). VM.
Avec Denzel Washington.
2
2.45 wQuand tombe la
nuit Téléfilm de Tze Chun
(USA, 2013). VM. Avec
Alice Eve, Bryan Cranston.
0.10 swhMeurtres
au Pays basque Téléfilm
d’Eric Duret (Fr, 2013).
2 2.00.
TV
Breizh
Comédie+
Warner TV
22.10 ydwEnemies
128 90 183
of the people (GB, 2010). Toute
121 206
Rediffusion. LIRE page 120. l’Histoire
23.15 tdAngkar va vous
0.45 ydSpoliation nazie
2
recevoir (Fr, 2015).
(Fr, 2015). Trois chefs-­
0.05 dEnquêtes royales
d’œuvre miraculés.
(USA, 20174/4).
Lire ci-dessous.
0.50 tdsLes
21.40 tdLes Marchands
Cartographes (GB, 2004).
d’Hitler (Fr, 2014).
Les cartes du
22.45 rwLa Bible Avec
débarquement du jour J
Diogo Morgado (saison 1,
(3/3).
7 et 8/10, USA, 2013).
1.40 tdLes Artistes
0.25 dApollo-Soyouz,
et le Parti (Fr, 2013).
une rencontre au
1945-1968. 2 2.35.
sommet (Fr, 2015). 2 1.20.
33 54 71
35 53
32 53 73
38 54
2
0.50 tsxCold Case
Série. VM. Avec Kathryn
Morris, Thom Barry
(saison 3, 6, 7 et 9/23,
USA, 2005) (saison 2,
16 et 13/23).
1.05 tsjEntre
deux mères
Téléfilm de Renaud
Bertrand (Fr, 2016).
2.35 Programmes
de la nuit 2 6.50.
34 56 72
37 29
43 59
81 56
40
78 80
19.10 tThe Middle
Série (saison 9, 8 à 11/23,
USA, 2017). VM.
20.50 hCocovoit Série.
20.55 dswhLa Télé
de Baffie (Fr, 2017).
22.25 dhLa Folle Histoire
de Jeff Panacloc
(Fr, 2017).
0.00 dsJérémy Ferrari :
emporté par la fougue
(Fr, 2018). 2 1.35.
TV5
Monde
35 71 74
34 70
50
42
80 57
2
0.55 whThe Last Ship
Série. VM. Avec Eric Dane,
Adam Baldwin (saison 5,
1 et 2/10, USA, 2018).
2
2.25 whAnimal
Kingdom Série. VM.
Avec Ellen Barkin, Finn
Cole (saison 3, 11 à 13/13,
USA, 2018).
0.50 whWrecked Série
(saison 2, 6 et 7/10,
USA, 2017). VM. 2 1.35.
le choix de télérama
y 20.45 Toute l’Histoire Documentaire
y 23.05 TV5 Monde Documentaire
6 A travers le parcours chaotique de trois tableaux
célèbres — Profil bleu devant la cheminée, de Matisse,
Soleil d’automne, de Schiele, et L’Homme à la guitare,
de Braque —, une passionnante dissection du processus
de restitution des œuvres d’art.
6 Rabaissés, rejetés, torturés psychiquement
et physiquement, ils ont été victimes d’une mère
« toxique ». Le témoignage de ces adultes traumatisés
brise le silence autour de ce poison invisible,
hautement destructeur. Un film éclairant et nécessaire.
Spoliation nazie
Mezzo 182 182 261
Live HD
168 264
Stingray
Brava
16.10 Intermezzo
17.00 Christian Arming
et l’Orchestre
philharmonique royal
de Liège Wagner, Mahler
et Schumann.
18.30 Bernard Haitink
dirige Mozart, Bruckner
Par le Royal
Concertgebouw
Orchestra.
2
0.00 Intermezzo
2
1.00 Christian Arming
et l’Orchestre
philharmonique royal
de Liège Falla et Albéniz.
2
2.20 Orchestre
philharmonique royal
de Liège Mendelssohn.
2
3.05 Intermezzo
0.00 Sons d’hiver 2015
Otis Taylor. Enregistré à
Arcueil, en 2015. Avec
Anne Harris, Miles Brett.
0.50 Intermezzo 2 2.00.
2
0.25 Beethoven :
Symphonie nº 5
2
0.40 Chabrier : España
2
1.00 tRoméo et Juliette
Ballet. Chorégraphie :
Thierry Malandain.
Musique : Hector Berlioz.
Avec le Monteverdi Choir
et le ballet de Biarritz.
2
2.55 Beethoven :
Concerto pour piano
nº 2
2
3.25 Le Quatuor Keller
joue Haydn
2
3.55 Chostakovitch :
Ouverture de fête
0.00 Haendel : Agrippina
Opéra. Par l’Ensemble
London Baroque.
Dir. Arnold Östman.
Avec Barbara Daniels,
Janice Hall.
2.35 Verbier Festival :
Célébration Richard
Strauss 2 3.40.
124 Télérama 3599
02 / 01 / 19
163 183 Planète+
169 266 Ma mère, mon poison
80 Ushuaïa 120 88 175
132 59 TV
126 204
15.10 tdLes superpouvoirs du sang
(GB, 2015).
16.05 dhMystérieuses
momies
(GB, 2014, 3 et 4/6).
17.40 dshCrèches
sauvages (2017).
18.35 dMonster Bug
Wars ! (Aus, 2012, 7/14).
19.05 dsPlanète safari
(Fr, 2018).
2
0.05 dsAmerican
Pickers, la brocante
made in USA (USA, 2014).
2
0.55 tdwhOpérations
spéciales (Fr, 2015).
Opération HK35 (nº 1).
2
2.10 dhLes Combattants
du ciel (USA, 2018).
L’AC-130 (nº 5). Le OV-10
Bronco (nº 6).
0.05 tdhLa Guerre des
hypers ou la Loi du plus
fort (Fr, 2017). 2 1.20.
15.35 tdLe Marais
d’Akam (Fr, 2014).
Le grand voyage (1/2).
Le royaume invisible (2/2).
17.25 dUn matin sur Terre
(Fr, 2015, 1/5).
18.20 tdAfrique extrême
(2015). Le parc national
d’Etosha (5/6).
19.05 dL’Asie en fête
(All, 2014, 1/6).
20.10 Une vie de bêtes
Portes ouvertes à la SPA.
20.40 dNuit de la glisse :
Imagine, vivre sur le fil
du rasoir (Sui, 2013).
22.10 dPushing the limits
(Sui, 2017). Episodes 4 et 5.
23.10 tfwBlackfish,
l’orque tueuse De
Gabriela Cowperthwaite
(USA, 2013).
0.35 tdDestination Mars
(Fr, 2017).
2 1.30.
Polar+ 41
79 55
2
0.00 ywNew York
Police Blues Série
(saison 5, 5/22, USA,
1997). VM.
2
0.50 rfwElisa De Jean
Becker (Fr, 1995). Avec
Gérard Depardieu,
Vanessa Paradis.
6 Une SDF décide
de retrouver son père.
Elle, c’est Vanessa Paradis,
formidable de naturel, lui,
c’est Depardieu, oubliable.
On n’y croit pas une
seconde…
2
2.45 tfwDonnie
Brasco De Mike Newell
(USA, 1997). VM. Avec
Al Pacino, Johnny Depp.
0.50 ywNew York
Police Blues (saison 5,
6/22, USA, 1997). VM.
1.30 Un cas pour deux
Série (saison 23, 6/9,
All, 2003). 2 2.30.
Altice Studio
37
15.10 ufCarol De Todd
Haynes (GB/USA, 2015).
VM.
16.50 yfManchester by
the sea De Kenneth
Lonergan (USA, 2016). VM.
19.05 tfwColonia
De Florian Gallenberger
(GB/Fr/All, 2015). VM.
20.50 wTin Star Série.
Avec Tim Roth (saison 1,
3 et 4/10, GB, 2017).
22.25 rTaken Série.
Avec Clive Standen,
Gaius Charles (saison 1,
3 et 4/10, Fr/USA, 2017).
6 Formaté, tout juste
divertissant, ce remake
n’a qu’un atout, l’acteur
Clive Standen (Vikings)
23.45 La Cantine Episode 3
- Les invisibles.
0.30 yfAmerican Trip
De Nicholas Stoller
(USA, 2010). VM. 2 2.20.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
cinéma
TCM
Cinéma
jeudi 10
90 31 162
55 123
Ciné+ 80 20 146
Premier
59 109
Ciné+ Frisson
8.20 tfhLifeboat
(version restaurée)
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1944). NB. VM.
10.00 tfhL’Arnaqueuse
De Peter Hall (GB, 1970).
VM.
11.35 yfhDiamants
sur canapé De Blake
Edwards (USA, 1961). VM.
13.30 ufFenêtre sur
cour (version restaurée)
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1954). VM.
15.25 tfhComplot
à Dallas De David Miller
(USA, 1973). VM.
17.00 tfhLes Seigneurs
De Philip Kaufman
(USA, 1979). VM.
19.00 tfTrois Amigos
De John Landis
(USA, 1986). VM.
8.30 tfswhLive by
night De Ben Affleck
(USA, 2016). VM.
10.35 yfswhThe
Place beyond the pines
De Derek Cianfrance
(USA, 2012). VM.
12.50 dhMagicland
(Fr, 2018).
13.15 shDeux Dollars
13.30 tfsjPapa ou
maman 2 De Martin
Bourboulon (Fr, 2016).
14.50 tfhSuperman
returns De Bryan Singer
(USA, 2006). VM.
17.20 tfsjLa Folle
Histoire de Max et Léon
De Jonathan Barré
(Fr/Bel, 2016).
19.00 yfsjhLa
Danseuse De Stéphanie
Di Giusto (Fr/Bel, 2016).
20.45 TT
La Dernière Marche
20.50 Ave, César !
yfhDrame de Tim
Robbins (USA, 1995).
125 mn. VM.
Avec Susan Sarandon,
Sean Penn, Raymond J Barry.
Lire ci-dessous.
tfshComédie d’Ethan
et Joel Coen (USA/GB,
2016). 100 mn. VM.
Avec Josh Brolin, George
Clooney, Alden Ehrenreich.
6 Les embrouilles d’un
studio hollywoodien des
années 1950 avec ses stars.
Une farce des frères Coen
souvent drôle mais trop
dispersée.
22.50 tfxhRomeo
Is bleeding
De Peter Medak
(USA, 1993). VM.
Avec Gary Oldman,
Annabella Sciorra.
6 Thriller efficace qui vire
au conte maléfique.
0.40 ufxPsychose
(version restaurée)
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1960). NB. VM.
2.30 tfchLa colline
a des yeux De Wes
Craven (USA, 1977). VM.
4.05 ufRebecca
(version restaurée)
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1940). NB. VM.
2 6.15.
T
22.30 tfsxhLogan
De James Mangold (USA,
2017). VM. Avec Hugh
Jackman, Patrick Stewart.
6 Heureuse surprise :
voici un Wolverine enfin
regardable.
0.45 yfhJurassic Park
De Steven Spielberg
(USA, 1993). VM.
2.50 ysxhWestworld
Série (saison 1, 1 et 2/10,
USA, 2016). VM.
2 4.50.
81 21 147
60 110
Ciné+ 85 22 148
Emotion
61 111
Ciné+ Club
8.30 yfsjh
Doctor Strange
De Scott Derrickson
(USA, 2016). VM.
10.20 rfxhL’Empreinte
de la mort (USA/All, 2004).
VM.
11.50 yfsjxhArès
De Jean-Patrick Benes
(Fr, 2016).
13.10 hPar ici les sorties
13.30 tfsxhAssassin’s
Creed De Justin Kurzel
(GB/Fr/USA, 2016). VM.
15.20 rfsDriven
De Renny Harlin
(USA/Can/Aus, 2001). VM.
17.15 rfxhBrocéliande
De Doug Headline
(Fr, 2002).
18.50 tfswhAu bout
du tunnel De Rodrigo
Grande (Arg/Esp, 2016).
VM.
8.30 tfhCoup de
foudre à Manhattan
De Wayne Wang
(USA, 2002). VM.
10.10 ufhEdward aux
mains d’argent De Tim
Burton (USA, 1990). VM.
11.50 hPrincesse
12.05 sMonsieur
Décembre Téléfilm
d’Arlene Sanford
(USA, 2009). VM.
13.30 rfsjxhLa Fille
du train De Tate Taylor
(USA, 2016). VM.
15.15 tfhL’Affaire Josey
Aimes De Niki Caro
(USA, 2005).
17.20 yfsjhLoving
De Jeff Nichols
(GB/USA, 2016). VM.
19.15 tfshMarius
De Daniel Auteuil
(Fr, 2013).
8.30 yfshGood
Morning Babylone
De Vittorio Taviani
et Paolo Taviani
(Ita/Fr/USA, 1987). VM.
10.20 tfwhEros
thérapie De Danièle
Dubroux (Fr, 2004).
12.00 yfshSwagger
D’Olivier Babinet
(Fr, 2016).
13.30 yfsjhNeruda
De Pablo Larrain
(Chil, 2016). VM.
15.10 yfhWajib :
l’invitation au mariage
D’Annemarie Jacir
(Pal, 2017). VO.
16.45 tfwhMerci la vie
De Bertrand Blier
(Fr, 1991).
18.40 yfsjxChouf
De Karim Dridi (Fr, 2016).
20.25 hViva cinéma
9.55 tfsL’Arme à
gauche De Claude Sautet
(Fr/Ita/Esp, 1965). NB.
11.35 Extrait 11.45 yfhSabotage à
Berlin De Raoul Walsh
(USA, 1942). NB. VM.
13.30 tfhWanda Nevada
De Peter Fonda
(USA, 1979). VO.
15.10 yfLes Pionniers
de la Western Union De
Fritz Lang (USA, 1941). VM.
16.45 tfDestination Gobi
De Robert Wise
(USA, 1953). VM.
18.10 Extrait
18.25 rfhL’Enlèvement
des Sabines De Richard
Pottier (Ita/Fr/Youg, 1961).
19.55 tdhMylène
Demongeot, la milady
du cinéma
20.50 Rocky
20.50 Chez nous
20.50 Jackie
20.50 TT
Les Nuits de Cabiria
T
tfshDrame de John G
Avildsen (USA, 1976).
115 mn. VM. Avec Sylvester
Stallone, Talia Shire,
Burt Young.
6 Un boxeur paumé
tient tête au champion
du monde… Ecrit
par Stallone, le film
possède une force
d’évidence à laquelle
on ne peut guère résister.
22.45 tfshRocky II, la
revanche De Sylvester
Stallone (USA, 1979). VM.
Avec Sylvester Stallone,
Talia Shire.
0.35 tfshRocky III,
l’œil du tigre De Sylvester
Stallone (USA, 1982). VM.
2.15 rfshRocky IV
De Sylvester Stallone
(USA, 1985). VM.
3.45 tfshRocky V
De John G Avildsen
(USA, 1990). VM. 2 5.30.
T
tfsjhDrame de Lucas
Belvaux (Fr/Bel, 2017).
110 mn. Avec Emilie
Dequenne, André Dussollier,
Guillaume Gouix.
6 Dans une ville du Nord,
un parti populiste
convainc une jeune
infirmière de se présenter
aux municipales. Salutaire
et gonflé, un thriller
psychologique engagé.
LIRE page 120.
22.40 yfhInvictus De
Clint Eastwood (USA,
2009). VM. Avec Morgan
Freeman, Matt Damon.
6 Eastwood et Freeman
sont habités par leur sujet.
LIRE page 88.
0.50 rfshMr. & Mrs.
Smith De Doug Liman
(USA, 2005). VM.
2.45 yfshSing Street
De John Carney (Irl/USA/
GB, 2016). VM.
2 4.30.
Toute l’Histoire | TV5 Monde | TCM Cinéma | Paramount Channe
46 26 141
50 37
16.20 ufhCafé Society
De Woody Allen
(USA, 2016). VM.
17.55 fhWe love happy
endings ! De John McKay
(GB, 2013). VM.
19.40 yxhCounterpart
Série (saison 2, 5/10,
USA, 2019). VM.
2
0.40 rfhL’Un dans
l’autre De Bruno Chiche
(Fr/Bel, 2017).
Avec Stéphane De
Groodt, Louise Bourgoin.
2
2.05 tfhWeek-end
royal De Roger Michell
(GB, 2012). VO. Avec Bill
Murray, Laura Linney.
2
3.40 fhMon ex-beaupère et moi De Gavin
Wiesen (USA, 2016). VM.
1.05 yfhLes Chèvres
du Pentagone
De Grant Heslov
(USA, 2009). VM. 2 2.40.
TT
yfsjwhDrame de
Pablo Larrain (USA/Fr/Chil,
2016). 95 mn. VM. Avec
Natalie Portman, Peter
Sarsgaard, Greta Gerwig.
6 Le réalisateur chilien
met en scène Jackie
Kennedy dans les jours
qui suivirent l’assassinat
de son époux président,
en 1963. Habile réflexion
sur l’image.
22.25 fchQuartier de
femmes De Jesús Franco
(Esp/Fr/Port, 1973). Avec
Geneviève Robert.
23.45 tfchAinsi soientelles De Patrick
Alessandrin et Lisa
Azuelos (Fr/Esp, 1995).
1.30 yfchLes
Garçons sauvages
De Bertrand Mandico (Fr,
2017). NB. LIRE page 104.
3.15 tfwhIl divo De
Paolo Sorrentino (Ita/Fr,
2008). VM. 2 5.05.
Ciné+ Classic
83 25 151
64 114
yfDrame de Federico
Fellini (Italie, 1957). 105 mn.
NB. VM. Avec Giulietta
Masina, Amedeo Nazzari.
6 Giulietta Masina, en
prostituée au bagout
proportionnel à son grand
cœur. Un hymne à la
femme et à l’espoir par un
Fellini à l’onirisme déjà
très inspiré. LIRE page 120.
22.35 ufsLa Belle
et la Bête De Jean Cocteau
(Fr, 1946). NB. Avec Jean
Marais, Josette Day.
LIRE TRA 3597-98, p. 224.
0.05 rfshLa Princesse
de Clèves De Jean
Delannoy (Fr/Ita, 1961).
1.55 tfhNotre-Dame
de Paris De Jean
Delannoy (Fr, 1956).
3.50 fhDans la gueule
du loup De Robert Parrish
(USA, 1951). NB. VM.
2 5.25.
y 20.45 TCM Cinéma Film
y 20.40 Paramount Channel Film
6 Sœur Helen rencontre Matthew dans le couloir
de la mort. Une troublante marche vers l’inéluctable,
mise en scène par Tim Robbins avec une finesse
et une pudeur rares. Susan Sarandon et Sean Penn
y sont bouleversants.
6 Une nouvelle fois, Hawks décrit la profonde
camaraderie de deux hommes face au danger
et la vigoureuse insolence des relations amoureuses.
Ce remake infidèle de Rio Bravo est l’un des derniers
grands westerns hollywoodiens.
La Dernière Marche
OCS
Max
84 24 150
63 113
OCS
City
47 27 142
51 38
15.15 yfxhUn monstre
à mille têtes De Rodrigo
Plá (Mex, 2015). VM.
16.30 yfxhWe need to
talk about Kevin
De Lynne Ramsay
(GB/USA, 2011). VM.
18.20 hChasse royale
18.55 tfhPrimaire De
Hélène Angel (Fr, 2016).
2
0.40 uxhLegion Série.
VM. Avec Dan Stevens,
Rachel Keller (saison 2,
7 et 8/11, USA, 2018).
2
2.20 yfwhBabel
D’Alejandro González
Iñárritu (Mex/Fr/USA,
2006). VM. Avec Brad Pitt,
Cate Blanchettl.
0.40 hVenerman
1.00 tfhC’est tout pour
moi De Nawell Madani
et Ludovic Colbeau-Justin
(Fr, 2017). LIRE TRA 3597-98,
page 140. 2 2.45.
Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
OCS
Choc
48 28 143
52 39
17.00 yfwhBande de
filles De Céline Sciamma
(Fr, 2014).
18.50 hTu vois le genre ?
19.05 tfwh
La Mécanique de
l’ombre De Thomas
Kruithof (Fr/Bel, 2016).
2
0.40 rxhStrike back
Série. VM. Avec Warren
Brown, Daniel
MacPherson (saison 5,
3 et 4/10, USA/GB, 2017).
2
2.25 tfwhLes Derniers
Parisiens De Hamé
et Ekoué (Fr, 2016).
Avec Reda Kateb, Slimane
Dazi, Mélanie Laurent.
0.10 tfxhBurn out De
Yann Gozlan
(Fr/Bel, 2017).
1.55 tfhLes Petits
Princes De Vianney
Lebasque (Fr, 2013).
2 3.25.
El Dorado
OCS
Géants
49 29 144
53 40
15.50 dhD’un genre
à l’autre : le robot
de cinéma (Fr, 2014).
16.45 yfxhLes Dents
de la mer De Steven
Spielberg (USA, 1975). VM.
18.45 rfxhLes Dents
de la mer 2 De Jeannot
Szwarc (USA, 1978). VM.
2
0.40 tfwhLe Secret
de la planète des singes
De Ted Post (USA, 1970).
VM. Avec James
Franciscus, Charlton
Heston, Linda Harrison.
2
2.20 yfwhLa Planète
des singes
De Franklin J. Schaffner
(USA, 1968). VM. Avec
Charlton Heston, Kim
Hunter, Roddy McDowall.
0.10 tfhSamson
et Dalila De Cecil B
DeMille (USA, 1949). VM.
2 2.15.
12.00 souligné : dernière diffusion
Paramount
91 32
Channel 160 56 52
Ciné+ Famiz
15.15 tfhTrack of
the cat De William A.
Wellman (USA, 1954). VM.
17.00 tfhBlue Chips
De William Friedkin
(USA, 1994). VM.
18.55 fhCourrier pour
la Jamaïque De Lewis
R. Foster (USA, 1953). VM.
2
0.40 yfhEl Dorado
De Howard Hawks
(USA, 1966). VM. Avec
John Wayne, Robert
Mitchum. Lire ci-dessus.
2
2.55 fhLa Femme du
pionnier De Joseph Kane
(USA, 1945). NB. VM. Avec
John Wayne, Vera Ralston.
0.30 tfhRed Eye, sous
haute pression De Wes
Craven (USA, 2005). VM.
1.55 yfL’Odyssée
du docteur Wassell
De Cecil B DeMille (USA,
1944). VM. 2 4.10.
16.50 tfshLego
Batman : le film De Chris
McKay (USA, 2017). VM.
18.30 yshDragons
et princesses
19.00 rfhLa Tulipe noire
De Christian-Jaque
(Fr, 1963).
2
0.50 tfhPouic-Pouic
De Jean Girault (Fr, 1963).
Colorisé. Avec Louis de
Funès, Jacqueline Maillan,
Mireille Darc.
2
2.15 rfshL’Homme
orchestre De Serge
Korber (Fr/Ita, 1970). Avec
Louis de Funès, Noëlle
Adam, Olivier de Funès.
2
3.35 tfLe Médaillon
De Gordon Chan (H-K,
2003). VM.
1.05 tfhRéveillon chez
Bob De Denys GranierDeferre (Fr, 1984). 2 2.25.
Télérama 3599
82 23 149
62 112
02 / 01 / 19 125
vendredi
tnt
Avec Philippe Gildas, Alain Chabat, Bruno Carette, Chantal Lauby, Dominique Farrugia… une irrévérence à jamais perdue dans un temps révolu ?
y 21.00 France 3 Documentaire
La Télé des années 90
1990-1993
| Documentaire de Philippe Thuillier. Réalisation : Pascal Drapier
(1/2, France, 2018) | 140 mn. Inédit.
On vous parle d’un temps, chers enfants de la télé… D’un temps
où Nagui, Jean-Luc Delarue, Thierry Ardisson, Christophe Dechavanne ou encore Christine Bravo devenaient des stars du petit écran, alors que Jacques Martin l’était depuis longtemps, que
rien n’entamait le bon sourire de Jean-Pierre Foucault et que Michel Drucker faisait des allers et retours entre TF1 et Antenne 2,
qui allait, d’ailleurs, devenir France 2…
Le premier épisode de cette émission somme est passionnant parce qu’il aborde la télé pour ce qu’elle est : le reflet, social et politique, de la France. Au début des années 1990, l’audimat prend le pouvoir, la télé-poubelle apparaît, mais les grands
débats de société occupent encore une place majeure : une
seule émission de Guillaume Durand ou de Michel Field pouvait
influer sur un référendum ou sur le retrait d’une proposition de
loi. Les bastons sur le plateau de Ciel mon mardi !, les confessions crépusculaires de François Mitterrand, ou l’irrévérence
des Nuls : tout est dans tout, et inversement, dans ce meltingpot qui réussit à restituer une vision plutôt piquante et objective du média télévisuel, même si, parmi les témoins, la présence de Jean-Marc Morandini laisse franchement perplexe…
Au petit jeu des chouchous, trois noms : Nagui, l’animateur qui
remit le live en vedette avec Taratata, et deux femmes, MarieFrance Brière, productrice sans peur et sans reproche qui avait
toujours raison envers et contre tous, et Mireille Dumas. Rien
que la musique du générique de son Bas les masques est une
merveilleuse madeleine… — Guillemette Odicino
Suite et fin samedi prochain : 1994-1999.
Rediffusion : 15/1 à 2.00.
y 23.20 Arte Concert
Pink Floyd, P.U.L.S.E
The Dark Side of the moon live
| Enregistré au Earl’s Court de Londres,
le 20 octobre 1994 | Réalisation : David Mallet
| 50 mn. Rediffusion.
En 1995, débarquait P.U.L.S.E, de Pink
Floyd, dont le boîtier possédait une diode
rouge clignotante. Curieuse pulsation
pour un live suivant leur dernier effort,
The Division Bell, à l’encéphalogramme
pourtant bien plat. Roger Waters a quitté
le groupe depuis dix ans et David Gilmour
est désormais le capitaine de ce vaisseau
126 Télérama 3599
02 / 01 / 19
de croisière naviguant dans les eaux
calmes d’un rock non plus progressif mais
régressif… Devenu l’incarnation de la machine à cash de Money, le Floyd donne le
change sur scène avec une scénographie
révolutionnaire, hélas accompagnée
d’une série de clips vidéo bien mauvais.
Oui mais voilà, ce show pachydermique
abrite une pépite : l’intégralité du chefd’œuvre historique de 1973, The Dark Side
of the moon. De Speak to me à Eclipse, les
trois derniers mousquetaires multimil-
lionnaires interprètent avec humilité et fidélité (à quelques petites fautes de goût
près) l’un des rares albums à avoir su fédérer un large public, tout en proposant une
thématique sombre (l’aliénation sous
toutes ses formes) et une musique exigeante et aventureuse. Cette prestation
ne remplace évidemment pas le mythique
Live at Pompeii (1972), mais demeure un
baroud d’honneur admirable et plus que
respectable. — Sébastien Mauge
Rediffusion : 17/1 à 5.00.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
vendredi 11
y 0.10Arte Documentaire
t 23.15 Canal + Documentaire
Jean-Michel Jarre
Black Panther Power
Un voyage à travers le son
| Documentaire de Birgit Herdlitschke
(Allemagne, 2015) | 55 mn. Rediffusion.
« On m’a souvent dit que ma musique était
liée au voyage et aux images qu’il génère »,
confiait Jean-Michel Jarre en 2015, sur l’air
planétaire d’Oxygène. Inoxydable, à son
image… Alors âgé de 67 ans, le très discret
parrain de la musique électronique réalisait un rêve d’enfant : s’offrir un tour du
monde à la rencontre de légendes du
genre ( John Carpenter, Edgar Froese de
Tangerine Dream, Gary Numan) et de ses
héritiers (Air, Rone, Moby). Cette odyssée
spatiale au cœur de la matière-son — qui
donnera vie aux disques d’anthologie
Electronica 1 : The Time Machine et Electronica 2 : The Heart of noise — a été immortalisée par la réalisatrice Birgit Herdlitschke.
Des jeux de lumière kaléidoscopiques,
de lents travellings impressionnistes et
des concerts futuristes période harpe laser confèrent à ce doc un onirisme et une
esthétique inespérés pour une production allemande. Par-delà le processus de
création, il explore en filigrane la psyché
de Jarre : petit-fils de l’inventeur de la première table de mixage ; fils non désiré de
Maurice Jarre (d’où sa mélancolie viscérale) mais choyé par une mère proche de
John Coltrane et Chet Baker qui l’initient,
enfant, au jazz ; élève de Pierre Schaeffer
et membre du Groupe de recherches musicales (GRM) électroacoustiques ; pionnier des synthés Moog ; showman pharaonique aux 80 millions d’albums… Portrait
tendre et révérencieux d’un artiste visionnaire. Intemporel. — Eléonore Colin
Lire page 72.
| Documentaire de Sophie Pagès (France, 2018)
| 50 mn. Inédit.
En 2018 est sorti sur les écrans du monde
entier un film unique en son genre. Avec
un superhéros noir et un casting très majoritairement afro-américain, Black Panther est devenu un succès planétaire. Avec
plus de 1 milliard de dollars de recettes
mondiales, le film, adapté du comics Marvel du même nom, a dépassé toutes les espérances, représentant une véritable révolution au sein du très blanc Hollywood.
Dans ce documentaire fouillé, la réalisatrice Sophie Pagès décrypte le phénomène en revenant sur la naissance du premier superhéros noir au milieu des
années 1960 dans une Amérique ségréga-
tionniste, en interrogeant le casting du
film, mais aussi des témoins français : le
rappeur Mokobé, l’humoriste et acteur
Thomas N’Gijol ou l’historien Pascal Blanchard. Parmi eux, l’analyse passionnante
de la journaliste Rokhaya Diallo qui souligne notamment le précieux travail sur
les coiffures dans le film, en rappelant que
le cheveu afro, longtemps méprisé, est devenu « une question politique ».
Tous se rejoignent sur l’importance de
la représentation des Noirs au cinéma, notamment auprès des plus jeunes générations. Ou comment un phénomène de
pop culture, aussi mercantile soit-il, peut
faire bouger les lignes. — Caroline Besse
Précédé du film Black Panther (lire ci-dessous).
Rediffusion : 18/1 à 1.35.
Canal+ Décalé : 12/1 à 19.55.
Lire page 74.
t 20.55 Arte Téléfilm
CANAL+ | 2018 Marvel Studios
La Mort en héritage | Téléfilm de Nikolaus Leytner (Autriche, 2015)
| Scénario : Susanne Freund | 95 mn. VM. Rediff.
| Avec Josef Hader et Maria Hofstätter.
Un village d’Autriche. Le policier retraité
Sepp Ahorner découvre un cadavre sur
l’étang gelé. La victime séjournait depuis
peu dans une pension tenue par la cousine de Sepp. Mais était-il vraiment ici en
vacances ? La commissaire Grete Oller et
sa collègue Lisa Nemeth sont dépêchées
de Linz pour mener l’enquête. Mais elles
se heurtent au mutisme d’une communauté villageoise repliée sur elle-même…
Intrigue ultraclassique pour ce polar
rural et enneigé où l’on retrouve l’habituel duo de flics différents mais complément aires, les sempiternelles
scènes d’interrogatoire et, bien sûr, le
traditionnel secret familial enfoui qui
resurgit. Pour autant, il n’est pas interdit de trouver quelque charme à ce téléfilm feutré, qui manie les rebondissements avec une certaine retenue et se
concentre sur des personnages assez
attachants. — Pierre Ancery
t 21.00 Canal+ Film
Black Panther
Noir pour noir,
entre ce blockbuster
et Si Beale Street
pouvait parler,
film d’auteur de Barry
Jenkins, qui sort
chez nous en janvier,
lequel va rafler
le plus d’oscars ?
| Film de Ryan Coogler (USA, 2018) | Scénario : Joe Robert Cole, R. Coogler, d’après Stan Lee
et Jack Kirby | 135 mn. VM. Inédit | Avec Chadwick Boseman, Michael B. Jordan, Lupita Nyong’o.
| Genre : black is beautiful.
Avec son nouveau super­héros félin et griffu, le studio Marvel fait endurer à l’Afrique ce
qu’il avait infligé à la mythologie nordique dans Thor : une mutation clinquante et grandiose, vers un univers de fantasy kitsch. Où ledit Black Panther règne sur le Wakanda,
pays imaginaire et futuriste, dont l’esthétique « afro-tech » se situe quelque part au sud
du Roi Lion et à l’ouest de Dubai. Un paradis caché, menacé par les plans révo­lutionnaires
d’un activiste énervé ­(Michael B. Jordan, méchant plus charismatique que le gentil de
l’histoire, Chadwick Boseman), qui veut armer ses frères opprimés dans le monde.
Au-delà de l’habituel assaut de bagarres spectaculaires et des effets spéciaux assortis, le film prend en effet son titre très au sérieux : Black Panther évoque, bien sûr, le nom
du mouvement radical des années 1960. Et comme on est chez Marvel, le débat de fond,
entre solutions politiques et tentation de la lutte armée, pèse aussi lourd que le marteau
de Thor. Dommage, car ce divertissement est tout de même le premier grand spectacle
100 % « black power ». — Cécile Mury
Suivi du documentaire Black Panther Power (lire ci-dessus).
Rediffusions : 13/1 à 9.50, 16/1 à 15.20, 18/1 à 23.25. Canal+ Décalé : 12/1 à 9.11 et 20.55.
Lire page 74.
Télérama 3599
02 / 01 / 19 127
câble | satellite
y 20.45 TCM Cinéma Film
Shotgun Stories
Papouasie, un dernier éden
| Documentaire de Christine Tournadre (1 et 2/2, France, 2015) | 2 × 50 mn. Rediffusion.
« Si vous voyez un croco, vous me le dites ! », s’écrie le biologiste Laurent Pouyaud avant de
plonger torse nu pour récupérer un minuscule poisson arc-en-ciel. Dans ce documentaire tourné dans le massif de Lengguru, en Papouasie, les scientifiques n’y vont pas de
main morte. Leur mission ? Etudier les espèces endémiques d’un territoire inexploré.
Le massif, avec ses pics abrupts et ses lacs isolés, est presque impénétrable. Cette
­situation singulière a permis le développement de spécimens présents nulle part
ailleurs sur la planète. Prisonnières de ce territoire reculé pendant des millions d’années, certaines espèces primitives sont même toujours présentes.
L’occasion en or de percer les secrets de l’évolution et de l’adaptation des êtres vivants
à leur environnement. Le cas du kangourou est particulièrement parlant : si d’ordinaire
sa queue lui sert de ressort pour sauter, le kangourou papou s’en sert comme d’une
­cinquième patte pour se déplacer dans les sous-bois. Véritable forteresse naturelle,
Lengguru abrite aussi des animaux en danger d’extinction comme le goura ou pigeon
couronné, magnifique oiseau bleu ne pondant qu’un seul œuf par an. Bonne nouvelle,
depuis votre canapé vous n’aurez pas besoin de boire l’eau coulant dans les lianes ni de
supporter les sangsues pour les découvrir. Un vrai plaisir des yeux. — Alice Rosenthal
Rediffusion : 15/1 à 15.30.
y 20.40 OCS Géants Film
Breezy
| Film de Clint Eastwood (USA, 1973)
| Scénario : Jo Heims | 105 mn. VM
| Avec William Holden (Frank Harmon),
Kay Lenz (Breezy), Marj Dusay (Betty Tobin).
| Genre : saisons de l’amour.
Pour sa troisième réalisation, méconnue
– déjà l’histoire d’un amour interdit, vingtdeux ans avant Sur la route de Madison –,
Eastwood restait derrière la caméra. Il se
considérait comme trop jeune pour interpréter cet agent immobilier quinqua emporté par le souffle printanier d’une toute
jeune hippie que tout émerveille – en anglais, « breezy » signifie « venteux ».
Breezy préfigure la pudeur sensuelle et,
surtout, la justesse pour filmer le trouble
amoureux de Sur la route de Madison. Eastwood réussit les scènes les plus délicates,
128 Télérama 3599
02 / 01 / 19
comme celle où le couple fait l’amour
pour la première fois : Frank entre dans sa
chambre, sûr d’y être seul, s’assoit sur son
lit et voit les mains de Breezy sortir de
l’obscurité pour l’attirer à elle. Plus tard,
lors d’une autre séquence, le temps se
­suspend lorsque les deux amants se font
face en se déshabillant.
Frank, le solitaire (comme la plupart
des héros eastwoodiens) qui a gâché ses
liaisons précédentes, résistera tant qu’il
pourra à cet amour insolent, un peu par
pression sociale, et aussi par peur de ne
pas être à la hauteur – superbe William
Holden, entre dureté et espoir confus.
Vingt-deux ans plus tard, Eastwood sacrifiera la passion de ses amants dans son
mélo automnal Sur la route de Madison.
Avec Breezy, il laissait encore gagner le
printemps. — Guillemette Odicino
Rediffusions : 14/1 à 13.48, 18/1 à 22.50.
On serait tous
d’accord aujourd’hui
pour accueillir
chez nous l’exquis
pigeon drag queen.
Jeff Nichols, jeune débutant, offrait à ce vieux
récit d’une vendetta une nouvelle jeunesse.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
Jean-Marc Porte/Lengguru 2014 | Upload Films
y 20.40 Ushuaïa TV Documentaire
| Film de Jeff Nichols (USA, 2007) | 90 mn. VM
| Avec Michael Shannon (Son Hayes), Douglas
Ligon (Boy Hayes), Barlow Jacobs (Kid Hayes).
| Genre : frères de sang.
Ils ont le même père mais n’ont pas connu
le même homme. Les trois enfants du premier lit se souviennent d’un alcoolique
prompt à la torgnole, qui disparut en les
abandonnant à une mère haineuse. Les
petits derniers ont grandi dans l’amour
d’un fervent catholique. Les deux fratries
vivent en s’ignorant dans un bled paumé
de la Cotton Belt, dans le sud de l’Arkansas. A la mort du père, la guerre éclate
entre les frères ennemis…
A peine sorti de son école de cinéma,
Jeff Nichols (Take Shelter, Mud…) signait
un coup d’essai étonnant de maîtrise en
puisant, sans complexe, dans Sophocle et
Shakespeare. Tout y est : le messager ou le
chœur – incarné par un clown sinistre
dont la parole agit sur l’action comme un
soufflet sur les braises –, la consanguinité,
la vengeance, la passion…
Entre champs de coton et ciels plombés, la vieille histoire de vendetta s’offre
une nouvelle jeunesse, imprégnée des
pesanteurs du Sud profond, peuplé de
personnages taiseux et attachants. Dans
les interstices d’un récit en spirale se glissent de vrais moments de grâce : une
scène de pêche en famille, un instant suspendu dans la ville déserte… Lorsque les
paysages, magnifiquement photographiés, prennent possession de l’écran, le
souffle tragique s’estompe au profit d’une
note élégiaque. On respire à nouveau,
avec l’espoir que la douceur languide qui
envahit les corps finisse par gagner les
âmes. — Mathilde Blottière
Rediffusions : 14/1 à 19.15, 24/1 à 19.15.
tnt
tf1 | france 2 | france 3 | france 5 | arte
TF1
vendredi 11
1 1 1 1 1
France 2
France 3
2 2 2 2 2
3 3 3 3 3
France 5
5 5 5 5 5
Arte
7 7 7 7 7
6.25tsTFou Barbapapa.
Molang. Octonauts. La Tribu
Monchhichi. My Little Pony :
les amies, c’est magique.
Super Wings. Paw Patrol,
la Pat’Patrouille. Loup.
8.30sTéléshopping
9.20sPetits Secrets en famille
Série.
10.25rsDemain
nous appartient Série
(saison 1, Fr, 2017).
11.00sLes Feux de l’amour
12.00sLes douze coups de midi
Jeu. Présentation :
Jean-Luc Reichmann.
13.00sJournal
13.35sPetits plats en équilibre
Parmentier bœuf céleri.
13.55swMaman à 16 ans
Téléfilm de Conor Allyn
(USA, 2014). Avec Sammi
Hanratty, Alexandra Holden.
15.35sLe Choix de ma vie
Téléfilm de Richard Gabai
(USA, 2014). Avec A. J.
Michalka, Jesse McCartney.
17.10sQuatre mariages
pour une lune de miel
Télé-réalité. Reveal.
18.15sBienvenue chez nous
Jeu. La finale.
19.20rsDemain
nous appartient Série
(saison 1, Fr, 2017).
20.00sJournal
20.35sLe 20h le mag
20.45sMy million
20.50sC’est Canteloup
Présentation :
Alessandra Sublet.
5.25sLes z’amours Jeu.
Présentation : Bruno Guillon.
6.00sLe 6h info
6.25sJournal
6.30sTélématin En direct.
9.30shAmour,
gloire et beauté
9.50shDans quelle éta-gère…
Dans l’ombre du brasier
d’Hervé Le Corre
(éd. Rivages/Noir).
9.55sC’est au programme
10.40sMétéo outremer
10.45sMotus Jeu. Présentation :
Thierry Beccaro.
11.20sLes z’amours Jeu.
Présentation : Bruno Guillon.
11.55sTout le monde
veut prendre sa place Jeu.
Présentation : Nagui.
13.00sJournal
13.45sUne minute, un vignoble
13.55shÇa commence
aujourd’hui
15.00sJe t’aime, etc.
16.15sAffaire conclue,
tout le monde a quelque
chose à vendre
17.55sAffaire conclue :
la vie des objets
18.05sTout le monde a son mot
à dire Jeu. Présentation :
Sidonie Bonnec
et Olivier Minne.
18.40sN’oubliez pas les paroles
Jeu. Présentation : Nagui.
20.00sJournal
20.35sBasique, l’essentiel de la
musique André Manoukian.
20.40tshUn si grand soleil
5.35sPlus belle la vie
6.00sLudo
yGrizzy et les lemmings.
tBoule et Bill.
8.10sOn a la solution
A Lille - Mes chers voisins.
8.45sBoulevard de la Seine
9.15dDans votre région
10.15sAilleurs en France
10.50Ensemble c’est mieux !
12.00Le 12/13
12.55sMétéo à la carte
13.50shRex Série (saison 13,
4 à 6/12, Ita, 2011).
16.05ishUn livre, un jour
Duel au soleil de Manuel
Marsol (éd. L’Agrume).
16.10sDes chiffres et des
lettres Jeu. Présentation :
Laurent Romejko.
16.45sPersonne n’y avait
pensé ! Jeu. Présentation :
Cyril Féraud.
17.30sSlam Jeu. Présentation :
Cyril Féraud.
18.10sQuestions
pour un champion Jeu.
Présentation :
Samuel Etienne.
19.00Le 19/20
20.00isVu Divertissement.
20.10Météo régionale
20.20shPlus belle la vie
20.45sLe Journal du Dakar
20.50sTout le sport
6.30sZouzous
tLes Pyjamasques.
La famille Blaireau-Renard.
tApprends avec Timmy.
8.40dshTerre des mondes
(Fr, 2012). La Provence (5/10).
9.20shLa maison
des maternelles En direct.
10.15dsZoo nursery Berlin
(All, 2016, 5/10).
10.50dsEléphants
du Kilimandjaro (Jap, 2013).
11.45ishLa quotidienne
Talk-show. Présentation :
Maya Lauqué
et Thomas Isle. En direct.
13.05isEntrée libre
13.40shLe magazine
de la santé En direct.
14.40shAllô, docteurs !
En direct.
15.10dshGros Plan sur la
nature (GB, 2012). L’archipel
des Galápagos (1/6).
15.40dsLes Mystères de Tintin
(Fr, 2018). A la recherche
du Lotus Bleu (3/3).
16.35dsLaos, au rythme
du Mékong (Fr, 2006).
17.30shC à dire ? ! En direct.
17.45shC dans l’air En direct.
19.00shC à vous Talk-show.
Présentation : AnneElisabeth Lemoine.
20.25ishEntrée libre
20.50shBien évidemment
8.00dsGares d’Europe,
les temples du voyage
(Fr, 2018). Londres (5/5).
8.45sInvitation au voyage
9.25ydsMonuments sacrés
(Fr, 2018). Temples d’Asie :
la nature, les hommes
et les dieux (3/4).
LIRE TRA 3597-98, page 190.
11.20dLa Vie nocturne des
animaux sauvages (All, 2018).
12.05dsLa Côte Est des
Etats-Unis (All, 2014, 1/5).
12.50hArte journal
13.00dhArte regards (All, 2018).
Soutenir les jeunes
créateurs d’entreprises.
13.35tfThe Full Monty, le grand
jeu Comédie dramatique
de Peter Cattaneo
(GB/USA, 1997). VM.
LIRE TRA 3597-98, page 206.
15.00dshVillages de France
(Fr, 2012). Barfleur (3/40).
15.35ds360°-GEO (All, 2018).
16.30shInvitation au voyage
17.10ihX :enius Trous géants :
quand la terre avale
nos maisons.
17.35dshDes monuments
et des hommes (Fr, 2018).
Turquie, la mosquée
Süleymaniye (5/15).
18.05dshLes Mille et Une
Turquie (All, 2015, 5/5).
19.00dhIsraël, le Sud
(All, 2018, 2/2).
19.45hArte journal
20.05i28 minutes
20.50ishTout est vrai (ou
presque) Zinedine Zidane.
21.00
21.00 21.00 20.55
20.55 Big Bounce
Cherif
shJeu. 150 mn. Présentation :
Laurence Boccolini et Christophe
Beaugrand.
La course de trampoline.
6 TF1 saura-t-elle faire
(re)bondir ses audiences
avec cette compétition
de trampoline, adaptation
de l’émission allemande
Big Bounce : die trampolin show
tournée dans un studio géant
de 10 000 mètres carrés
aux Pays-Bas ?
23.30sTirage de l’Euro Millions
rsjhSérie (Fr, 2018). 115 mn.
Avec Abdelhafid Metalsi, Elodie
Hesme, Greg Germain.
Pièce à convictions (saison 6, 3/12).
Pour enquêter sur la mort d’un
comédien, Cherif se transforme
en acteur et joue son propre rôle
dans une pièce écrite par un
brigadier-chef qu’il connaît bien.
22.00 Cherif, fais-moi peur (4/12).
Un double homicide a été commis
dans une vieille demeure,
dévalisée. Fait étrange, les accès
à la maison étaient tous verrouillés
de l’intérieur.
r
23.35
Le grand bêtisier
22.55 Cherif
shDivertissement. 150 mn.
Présentation : Karine Ferri et Jarry.
Le grand bêtisier du 31.
Invités : Michèle Bernier,
Christophe Beaugrand, Alexandre
Brasseur, Ingrid Chauvin, Anthony
Colette, Xavier Deluc,
Alexandre Devoise, Evelyne
Dhéliat, Jean-Marc Généreux,
Denitsa Ikonomova, Marc-Antoine
Le Bret, Christophe Licata,
Laurent Mariotte, Chris Marques,
Iris Mittenaere…
6 Vous teniez à passer un
réveillon tranquille à la maison
devant la télé ? Allumez TF1
et on va voir si vous y tenez
toujours.
tsjSérie (Fr, 2016). 220 mn.
Avec Abdelhafid Metalsi, Carole
Bianic, Mélèze Bouzid.
Rien ne va plus (saison 3, 10/10).
Tous les suspects ayant eu maille à
partir avec Cherif tombent les uns
après les autres. Kader semble bien
être la clé de tous ces meurtres.
23.50 Jusqu’à ce que la mort nous
sépare… (saison 4, 1/10, 2017).
Cherif enquête sur la mort
de Philipe Cochin, riche fabricant
de montres de luxe.
0.50 rFestival mortel
(saison 6, 1/12, 2018).
1.45 Disparue (2/12).
2.05Programmes de la nuit
2 6.30.
2.35sBivouac
3.10sÇa commence
aujourd’hui
4.15sAffaire conclue,
tout le monde a quelque
chose à vendre 2 5.00.
TNT/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
T
TT
La Télé
des années 90
ydshDe Pascal Drapier
(1/2, Fr, 2018). 140 mn. Inédit.
1990-1993.
6 Notre télé de 1991 à 1993
dans tous ses aspects : il y a
tout dans ce doc débordant
d’archives et qui ne parle pas
que divertissements et
naissance de futurs animateurs
vedettes mais aussi guerre
des chaînes, société et politique.
Du beau boulot. LIRE page 126.
23.20
La Vie secrète
des chansons
dshDe Chloé Chovin (Fr, 2018).
55 mn.
C’est beau une chanson la nuit.
0.20sSoir 3
0.50Météo régionale
0.55sh Libre Court,
Regards de femmes
Au-delà du jeu, d’Audrey
Mahon, Lisa Rossi.
Et toi, tu lui as pardonné ?
En 2 morceaux, Horizontale,
de Lola Gantillon.
Toubib, de Marion
Le Corroller.
1.50sLes grands du rire
Présentation : Yves Lecoq.
3.25sLes carnets de Julie
Le jour de l’an de Julie.
4.25Les matinales
4.55sQuestions pour un
champion Jeu. 2 5.35.
T
La maison France 5 La Mort en héritage
shMagazine. 85 mn.
Présentation : Stéphane Thebaut.
L’émission se déroule dans le
Lot-et-Garonne, à Penne
d’Agenais.
Changer : Stéphane Millet habille
un conduit de cheminée atypique.
Les tables de cuisson. Les
couverts de table. Rénover : une
maison début XIXe siècle, en
pierre de Garonne et en brique.
Un air de campagne.
tjhTéléfilm de Nikolaus Leytner
(Der Tote am Teich, Autr, 2015).
95 mn. VM. Inédit. Avec Josef
Hader, Maria Hofstätter.
6 Un village replié
sur lui-même, un meurtre,
un duo d’enquêteurs
complémentaires… Rien
de bien nouveau dans la forêt
autrichienne enneigée, qui sert
de décor à ce polar, certes
classique, mais non dénué d’un
certain charme. LIRE page 127.
22.20
Silence, ça pousse !
22.30
La pop a marché
sur la Lune
shMagazine. 55 mn.
Présentation : Stéphane Marie
et Carole Tolila.
Do it Yourself.
Rencontre : le charbon de bois.
Découverte : l’électroculture.
Visite de jardin : le parc
du château d’Antrim.
Pas de panique :
chez les surprenants Choletais.
23.15tsPandas dans la brume
Sport.
23.20sC dans l’air
0.25sC à vous Talk-show.
Présentation : AnneElisabeth Lemoine.
1.40isEntrée libre
2.05dsNous sommes une
légende (Fr/Sui, 2017).
Dracula l’éternel (3/10).
3.00La nuit France 5 2 5.25.
s Télétexte j Audiodescription h Télévision de rattrapage
dhDe Hannes Rossacher
(All, 2018). 50 mn.
Retour sur soixante années
de musique pop inspirée par
la Lune et l’exploration spatiale.
23.20yhPink Floyd, P.U.L.S.E.
The Dark Side of the Moon
Live. LIRE page 126.
0.10ydhJean-Michel Jarre
(All, 2015). Rediffusion.
Un voyage à travers le son.
LIRE pages 72 et 127.
1.05Space Tracks
1.50Arte journal
2.10ysSting Enregistré à
l’Olympia, à Paris, en 2017.
3.45dMétiers d’autrefois,
artisans d’aujourd’hui
(Autr, 2018, 5/5).
4.10dArte regards (All, 2018).
2 5.00.
Télérama 3599
02 / 01 / 19 129
tnt
M6
6 6 6
6 6
LCP
13 107 13
13 13
France 4
14 63 14
14 14
France Ô
19 65 19
19 19
W9
9 59 9
9 9
Gulli
18 169 18
18 18
6.00 sM6 music Clips.
7.05 sjM6 Kid
9.00 sM6 boutique
Magazine.
10.00 tsDesperate
Housewives Série
(saison 2, 2 à 4/24,
USA, 2005).
12.45 sLe 12.45
13.30 tsScènes
de ménages Série.
14.20 swLa vérité
sur ma mère Téléfilm de
David Bush (USA, 2018).
16.00 swMensonges
et faux-semblants
Téléfilm de Karen
Moncrieff (USA, 2013).
17.40 sLes reines
des enchères Jeu.
18.45 isLes rois
du gâteau Magazine.
Semaine 2 : Hautsde-France/Belgique.
19.45 sLe 19.45
20.25 tsScènes de
ménages Série (Fr, 2018).
9.00 Séance
à l’Assemblée nationale
10.30 Emois & moi
11.00 hLes matins du Sénat
12.30 Le journal
des territoires Magazine.
13.00 Territoires d’infos
14.00 i#Flash Talk
Comment bien vieillir ?
14.30 Etat de santé Mieux
prévenir aujourd’hui pour
mieux guérir demain.
15.00 Séance
à l’Assemblée nationale
16.15 Emois & moi
16.30 hSénat 360
18.00 hMa voix compte
Magazine. Ecologie :
qu’est-ce que je peux
faire, j’sais pas quoi faire…
18.30 tdhSimone Veil,
mémoires d’une
immortelle (Fr, 2018).
19.00 Le magazine
de l’emploi Magazine.
19.30 Ça vous regarde
Magazine. Présentation :
Myriam Encaoua.
7.45 sLoliRock
8.35 tsSept Nains
et moi Série (saison 1,
9 et 10/26, Fr, 2014).
9.20 sH2O Série (saison 1,
8 à 10/26, Aus, 2006).
10.40 rsLes Sirènes
de Mako Série (saison 3,
7 et 8/16, Aus, 2015).
11.30 sA table les enfants
11.35 tsMartin Matin
12.15 sZouzous
13.30 sBons plans
13.35 dsUne saison au
zoo (Fr, 2017, nos 9 à 13).
16.00 ysGrizzy
et les Lemmings
16.30 tsMinikeums
19.55 sLe Dakar En direct.
20.40 tsParents mode
d’emploi Série (Fr, 2013).
20.55 sBien évidemment
9.40 ydshCuba,
l’histoire secrète
(Fr, 2016). La fabrique
des héros.
10.40 dshMada Trek
(Fr, 2017, 3/3).
11.35 shLes témoins
d’outre-mer Magazine.
12.50 dshBleu océan
(2018, 3/10).
13.15 shLe Prix du désir
Feuilleton.
15.40 tshC’est pas
sorcier Magazine.
Les Sorciers prennent
la mouche. Police
scientifique : les Sorciers
jouent les experts (2/2).
16.35 shCut Série (saison
6, 33 à 35/70, Fr, 2018).
18.00 sInfô soir
18.35 shLes témoins
d’outre-mer Magazine.
19.55 dshIconiques
vahinés (Fr, 2017).
20.45 shVilla Karayib
Série (saison 2,
65 et 66/70).
6.00 sWake up Clips.
8.40 sW9 hits Clips.
11.00 sW9 Hits Gold Clips.
11.50 sGénération Top 50
Magazine. Présentation :
Jérôme Anthony.
12.40 tswNCIS Série
(saison 4, 21, 14
à 16/24, USA, 2007)
(saison 5, 2/19).
16.40 sUn dîner
presque parfait Jeu.
18.50 swLes princes
et les princesses
de l’amour Télé-réalité.
Episodes 29 et 30.
8.00 Jeunesse…
11.45 yOggy
et les cafards
12.10 thZig & Sharko
12.35 yOggy
et les cafards
13.00 thZig & Sharko
13.30 Il était une fois…
l’Homme
14.40 Objectif Blake !
15.25 thTotally Spies
16.15 Le Gu’live en fait
toute une montagne
16.30 hPokémon
17.00 thBienvenue
chez les Loud
18.00 tMagic :
Famille féerique
18.25 Bunsen est une bête
18.55 yfMune,
le gardien de la Lune
De Benoît Philippon
et Alexandre Heboyan
(Fr, 2015). LIRE
TRA 3597-98, page 198.
20.30 Madagascar
à la folie Téléfilm de
David Soren (USA, 2013).
21.00 20.30
21.00
20.55 21.00
20.55
N’ayons pas peur
des mots
Clochette et
Meurtres
l’expédition féerique en Martinique
Enquête d’action
Tahiti quest
Débat. Présentation :
Valérie Brochard.
sTéléfilm de Bradley
Raymond (USA, 2010).
65 mn. VM.
swhMagazine.
Présentation : Marie-Ange
Casalta. Paris sous tension :
en patrouille avec le GPIS.
23.00 Paris sous tension :
en immersion avec
la brigade des stups.
0.00 Urgence à Toulouse :
en immersion
avec les pompiers.
2.00 Réveillon sous haute
tension : avec les pompiers
de Paris.
hDivertissement.
Présentation :
Chris Marques. Emission 1.
T
NCIS
tswhSérie (USA, 2017).
105 mn. Avec Mark Harmon,
Pauley Perrette.
La revenante (saison 15, 3/24).
L’inspecteur Higgins
disparaît . De son côté,
Ducky part en Ecosse
donner des cours à
l’université d’Edimbourg.
Palmer le remplace…
21.50 L’homme
de Guantanamo
(saison 14, 8/24, 2016).
L’agent Bishop a été envoyée
à Gitmo pour recueillir
des preuves sur le meurtre
d’un aumônier de la Navy…
22.45 NCIS
T
tswhSérie (USA, 2016).
205 mn. VM. Avec
Mark Harmon, Wilmer
Valderrama, Pauley Perrette.
L’arnaqueur (saison 14, 10/24).
Un officier est soupçonné
d’avoir vendu des secrets
militaires. Un indice
mène les enquêteurs
jusqu’à l’ancienne adresse
de Ducky…
23.30 Phoenix (saison 10,
3/24, 2012).
Ducky demande la
réouverture d’une enquête
classée depuis douze ans.
Un assassinat récent
pourrait-il avoir un lien
avec cette ancienne affaire ?
0.25 Super soldat
(saison 5, 10/19, 2007).
Un marine qui a perdu
tout discernement multiplie
les méfaits. Le NCIS
est chargé de retrouver
sa piste…
1.15 Un homme de foi (11/19).
22.05 shFort Boyard
Divertissement.
Présentation : Olivier
Minne. Invités : Slimane,
Eve Angeli, Claudio
Capéo, Francky Vincent,
Camille Lellouche,
Jean-Baptiste Marteau.
0.20 rsAli Baba et les
40 voleurs Téléfilm de
Pierre Aknine (Fr, 2007).
3.20 sPrintemps de
Bourges 2017 2 4.20.
22.00
Livres & vous…
hMagazine. 60 mn.
Présentation : Adèle Van
Reeth. Les mots du peuple.
23.00 dsC’est vous
la France (Fr, 2018).
Edouard Detrez : le
fauteuil roulant français.
23.30 Ça vous regarde
Magazine. Présentation :
Myriam Encaoua.
0.30 dLe jour où
(Fr, 2016). Staline a gagné
la guerre.
1.30 Droit de suite
Magazine. Présentation :
Jean-Pierre Gratien.
Invités : Laurent Joffrin,
Pierre Grosser, Cécile
Vaissié, Henri Weber.
2.00 Séance
à l’Assemblée nationale
2 3.00.
2.15 Programmes
de la nuit 2 6.00.
02 / 01 / 19
tshTéléfilm de Philippe
Niang (Fr, 2015). 95 mn.
Avec Olivier Marchal,
Sara Martins, France Zobda.
6 Vieille légende
locale, duo mal assorti…
Les ingrédients récurrents
de la série sont là, mais
on s’ennuie un peu
moins que d’habitude.
22.30 tshMoby Dick
Téléfilm de Mike Barker
(All/Autr, 2010). Avec
William Hurt, Ethan Hawke.
0.40 shLe Balajuan
Divertissement. 2 1.30.
RMC Story 23 68 TMC
23 23 23 10 60 10
10 10
3.00 sProgrammes
de la nuit 2 6.00.
TFX
22.45 Les Contes
de Grimm Téléfilm
d’Uwe Janson (All, 2011).
Avec Aylin Tezel, Florian
Bartholomäi. Cendrillon.
0.15 tGawayn
0.40 yCorneil et Bernie
1.00 hFoot 2 rue extrême
2.25 thTotally Spies
2 3.15.
11 61 11
11 11
TF1
20 66 20 Séries Films 20 20
13.50 dswAffaires
résolues (USA, 2008).
17.15 dswCes crimes
qui ont choqué le monde
(spécial Australie)
(Aus/GB/Can, 2013).
Katherine Mary Knight.
18.15 tThe Closer : L.A.
enquêtes prioritaires
Série (saison 1, 13/13,
USA, 2005) (saison 2,
1 et 2/15, 2006). VM.
20.50 tVestiaires Série
(saison 2, 17/40, Fr, 2012).
10.05 swL’Affaire
Amy Fisher : désignée
coupable Téléfilm de
John Herzfeld (USA, 1993).
12.00 tsFriends Série
(saison 7, 23 et 24/24,
USA, 2001) (saison 8,
1 et 2/24). VM.
13.55 tswLes Experts
Série (saison 1, 4 à 6/23,
8 et 9/23, USA, 2000). VM.
18.25 isL’avant Quotidien
19.25 isQuotidien
Divertissement.
12.10 wLa villa des cœurs
brisés Télé-réalité.
14.05 Total rénovation :
ma maison sur-mesure
16.50 wLa villa des cœurs
brisés Télé-réalité.
19.40 sJazz et Laurent,
un Noël de rêve à Dubaï
Télé-réalité.
20.00 t2 Broke Girls Série
(saison 1, 16 et 17/24,
USA, 2012). VM.
9.25 sPetits Secrets
entre voisins Série.
14.15 Petits plats
en équilibre
14.20 sUne nounou
d’enfer Série (saison 3,
11 à 16/27, USA, 1996).
17.15 tswGrey’s
Anatomy Série (saison 6,
8 à 11/24, USA, 2010). VM.
20.55 Petits plats
en équilibre
20.55 TT
Un village français
21.00 Mentalist
21.00 Infidèle
yhSérie (Fr, 2009).
300 mn. Avec Robin
Renucci, Thierry Godard.
Votre nom fait un peu juif
(saison 2, 4/6).
21.55 Danger de mort (5/6).
22.55 Le coup de grâce
(6/6).
23.55 Passer la ligne
(saison 1, 3/6, 2008).
0.55 Sur la Terre
comme au ciel (4/6).
tsSérie (USA, 2013).
200 mn. Avec Simon Baker.
La ville secrète
(saison 5, 19/22).
21.45 Docteur Love (20/22).
22.40 Une promesse (16/22).
23.30 Pour l’honneur (17/22).
21.00
La vie secrète
des chats
1.55 Programmes
de la nuit 2 6.00.
130 Télérama 3599
T
T
0.20 tsxLondres
police judiciaire Série.
Seul au monde. Souvenirs
enfouis (saison 1, 2
et 5/7, GB, 2009). VM.
2 2.20.
dsh(Fr, 2018). 315 mn.
Quand les chats font la loi.
21.55 Mon chat est amoureux !
23.00 Mon chat,
mes enfants et moi.
0.05 Episode 1.
1.10 Entre chats.
2.15 Programmes
de la nuit 2 6.50.
T
tsSérie (Fr, 2018). 115 mn.
Avec Claire Keim,
Jonathan Zaccaï, Félix
Lefebvre (saison 1, 1 et 2/6).
LIRE pages 70 et 94.
22.55 yswDr House
Série. Un vent
d’indépendance. Flou
artistique (saison 5, 8 et
3/24, USA, 2008). VM.
0.45 Programmes
de la nuit 2 6.40.
VM version multilingue w Déconseillé aux moins de 10 ans x … de 12 ans c … de 16 ans v … de 18 ans
C8
8 58 8
8 8
6.45 Gym direct Fitness.
7.45 Télé-achat Magazine.
8.45 Touche pas à
mon poste ! Présentation :
Cyril Hanouna.
12.45 William à midi
Magazine. Présentation :
William Leymergie.
En direct.
13.50 wAffaires non
classées Série (saison 12,
4, 4, 5 et 5/6, GB, 2008).
17.45 TPMP people :
Présentation :
Matthieu Delormeau.
19.05 TPMP ouvert à tous :
le before Présentation :
Matthieu Delormeau.
19.35 TPMP people :
Présentation :
Matthieu Delormeau.
20.35 TPMP ouvert à tous !
Présentation :
Matthieu Delormeau.
21.00
RMC
24 98 24
Découverte 24 24
11.50 sLes routiers
de l’extrême (All, 2016).
Perle rare (1/6).
Aide-toi, le ciel t’aidera
(2/6). Je conduis,
donc je suis (3/6).
Vivre son rêve (4/6).
15.45 dsSeuls
face à l’Alaska
(USA, 2017). Le point
de non-retour (1/17).
L’heure d’hiver (2/17).
Rivière dangereuse (3/17).
Coup du sort (4/17).
Poudre noire (5/17).
Jackpot (6/17).
20.50 dNous étions
des combattants
(Fr, 2018).
22.10 rdswhAmour
et sexe sous
l’Occupation (Fr, 2011).
23.35 rdshL’Occupation
intime (Fr, 2011). 2 0.55.
NRJ 12
12 62 12
12 12
21.00 hJulie Lescaut Série.
Faux coupable.
Sortie de Seine. La mariée
du Pont Neuf (saison 20,
4, 2 et 3/6, Fr, 2011).
2.35 Programmes
de la nuit 2 6.30.
Balance ton post !
whDivertissement.
Présentation :
Cyril Hanouna. En direct.
22.45 whBalance
ton post ! Ça continue
Présentation : Cyril
Hanouna. En direct.
0.30 Programmes
de la nuit 2 7.00.
m6 | lcp | france 4 | france ô | w9 | gulli | c8
6ter
22 67 22
22 22
CStar
17 64 17
17 17
20.40 dhStorage wars :
enchères surprises
(USA, 2016 et 2017).
Bonne pêche. Noix
à la demande. Les robes
flamenco. Bal, Flop et
Swing. « Poe » de chance.
C’est en regardant
qu’on apprend. Babioles
et jeux video. Qui veut
des chapeaux ? Noix
à la demande. 2 1.10 .
Chérie 25 25 69 25
25 25
8.20 shUn trésor dans
votre maison Magazine.
Patricia. David et Sandrine.
Murielle. Alain et Noëlle.
12.20 sLa Petite Maison
dans la prairie Série
(saison 5, 8 à 12/24,
USA, 1978).
16.50 dshLes Mamans
(2018). Quatre volets.
19.35 shNorbert, commis
d’office Magazine.
Brahim et l’omelette/
Elodie et le poisson pané.
0.00 C’est mon choix
1
12.05 American Wives
Série (saison 3,
9 à 11/18, USA, 2009).
14.45 swLes enquêtes
impossibles Magazine.
16.40 wCrimes et faits
divers : la quotidienne
Magazine. Présentation :
Jean-Marc Morandini.
18.15 twMédium Série
(saison 6, 11 à 13/22,
USA, 2010).
21.00
Norbert,
commis d’office
21.00 T
Je hais les parents
shMagazine. Présentation :
Norbert Tarayre.
Christian, fraude à la paëlla/
Lydie, corruption de poulet.
22.20 Malika, trafic de gras/
Maxime, massacre de poulet.
23.35 Jade, contrefaçon
de lasagnes au chocolat/
Jean-Baptiste, trahison
de tapas.
0.50 Yaniss, piratage
de fruits de mer/Emmanuel,
sabotage de quiche. 2 2.10.
tTéléfilm de Didier Bivel
(Fr/Bel, 2005). 110 mn.
Avec Carole Richert,
Stéphane Freiss.
Un couple est vite dépassé
par l’arrivée inopinée
de leurs père et mère
respectifs, l’une s’étant
cassé la jambe, l’autre
se trouvant sans domicile.
22.50 tJe hais les enfants
Téléfilm de Lorenzo
Gabriele (Fr, 2003). Avec
Stéphane Freiss. 2 0.45.
bouquet canal+
vendredi 11
Canal+
4 4 4
4 4
5.30shGolf+, le mag
6.15shTchi tcha Best of.
7.05swThe Last Man on Earth
Série (saison 4, 5/18,
USA, 2017). VM.
7.30isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
8.15rfsjwhLa Promesse
de l’aube Drame
d’Eric Barbier (Fr/Bel, 2017).
Avec Pierre Niney,
Charlotte Gainsbourg.
10.20tfsjwhSi tu voyais
son cœur Drame de Joan
Chemla (Fr, 2017). Avec Gael
García Bernal, Marine Vacth.
11.45ishCatherine et Liliane
11.55sLa boîte à questions
12.00shL’info du vrai, le mag
En clair.
12.50shJT pressé En clair.
12.55isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
13.35rfsjwhBad Moms 2
Comédie de Jon Lucas et
Scott Moore (USA/Ch, 2017).
VM. Avec Mila Kunis,
Kathryn Hahn.
15.15yfsjwhLe Grand Jeu
Drame d’Aaron Sorkin
(USA/Can/Ch, 2017). VM.
Avec Jessica Chastain,
Idris Elba. LIRE TRA 3597-98,
page 223.
17.35isThe tonight show
starring Jimmy Fallon
18.25shL’info du vrai En clair.
20.45shJT pressé En clair.
20.55shLa boîte à questions
Best of. En clair.
21.00 Black Panther
T
tfsjwhFilm d’action
de Ryan Coogler (Black Panther,
USA, 2018). 135 mn. VM. Inédit.
Avec Chadwick Boseman,
Michael B. Jordan, Lupita Nyong’o.
6 Le jeune roi du Wakanda,
un pays d’Afrique imaginaire,
possède de fabuleux pouvoirs,
une garde rapprochée
pleine de chouettes amazones
et un palais très kitsch.
Le premier film de superhéros
100 % black power.
LIRE pages 74 et 127.
23.15tdshBlack Panther
Power (Fr, 2018). Inédit.
LIRE pages 74 et 127.
0.05 r
Message from the king
rfsjchThriller de Fabrice
Du Welz (Message from the king,
USA/Fr, 2016). 100 mn. VM.
Avec Chadwick Boseman,
Teresa Palmer, Luke Evans.
6 Les tentatives de contrefaire
le cinéma américain des
années 1970 font souvent long
feu. C’est le cas avec cet énième
film de vengeance, sans rythme.
1.45fswhLa Reine de la fête
Comédie de Ben Falcone
(USA, 2018). VM.
Avec Melissa McCarthy,
Molly Gordon.
3.25sSurprises
3.40shLate football club
4.40shHockey sur glace
Chicago Blackhawks/
Nashville Predators. NHL.
2 6.10.
TNT (1 à 25)/Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
F Film D Documentaire
Canal+
Séries
42 12 155
42 43
9.00 shAlbum de la semaine
Black Rebel motorcycle club.
9.30 shLive in Canal
Rock anglais. Blues.
10.35 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
11.15 tsxGuyane Série
(saison 1, 7 et 8/8, Fr, 2016).
13.05 shThe Big Bang Theory
Série (saison 11, 13 à 15/24,
USA, 2018). VM.
14.05 sLa boîte à questions
14.10 ysxhEngrenages
Série (saison 6, 5 et 6/12,
Fr, 2017).
16.15 tfshLa Montagne
entre nous De Hany Abu-Assad
(USA, 2017). VM.
18.05 shThe Big Bang Theory
Série (saison 11, 13 à 15/24,
USA, 2018). VM.
19.05 tsxGuyane Série
(saison 1, 7 et 8/8, Fr, 2016).
20.55 yswhL’Amie
prodigieuse Série.
Les poupées. L’argent
(saison 1, 1 et 2/8, Ita, 2018). VM.
22.50 yxhVikings Série.
L’acte le plus terrible (saison 5,
17/20, Can/Irl, 2018). VO.
23.35 swhDesignated
Survivor Série (saison 1,
13 à 15/21, USA, 2017). VM.
1.40 wL’hebd’Hollywood
1.50 tfsjhGauguin
D’Edouard Deluc (Fr, 2017).
3.30 tsxGuyane Série
(saison 1, 7 et 8/8, Fr, 2016).
2 5.10.
Canal+ Cinéma
40 10 153
40 41
7.55 hRencontres de cinéma
8.15 yfsjxhWind River
De Taylor Sheridan (USA/Can,
2017). VM. LIRE TRA 3597-98,
page 190.
10.00 fswhLady Gun Fighter
De Niall Johnson
(GB/N-Z, 2017). VM.
11.35 tfsjwhNon-Stop
De Jaume Collet-Serra (USA/Fr/
GB, 2014). VM. LIRE page 112.
13.15 tfsjxhHitman &
Bodyguard De Patrick Hughes
(USA/Ch, 2017). VM.
LIRE TRA 3597-98, page 138.
15.10 yfsjxhGood Time
De Benny et Josh Safdie
(USA, 2017). VM.
16.50 Jour de cinéma
16.55 fshSix Below De Scott
Waugh (USA, 2017). VM.
18.30 hRencontres de cinéma
18.50 tfswhUn jour dans
la vie de Billy Lynn D’Ang Lee
(USA/Ch, 2016). VM.
LIRE TRA 3597-98, page 124.
20.35 Jour de cinéma
de la semaine
20.50 rfwhChloé D’Atom
Egoyan (USA/Can/Fr, 2009).
VM. Avec Julianne Moore,
Liam Neeson.
6 Avait-on besoin d’un remake
nord-américain de Nathalie,
d’Anne Fontaine ? Ex-jeune
auteur prometteur, Atom Egoyan
déçoit avec ce conte moral…
22.20 ihLe cercle
23.05 tfxhSeraphim Falls
De David von Ancken (USA,
2006). VM. Avec Liam Neeson,
Pierce Brosnan.
1.00 yfsjwhLe Semeur
De Marine Francen (Fr/Bel, 2017).
2.35 iwTop of the shorts
3.00 hRencontres de cinéma
2 3.15.
Canal+
Family
43 13 154
43 44
6.45 Les P’tites Canailles+
8.15 tfsjhOpération
Casse-Noisette 2 De
Cal Brunker (Can, 2017). VM.
9.45 rfsjhBrillantissime
De Michèle Laroque (Fr, 2018).
11.10 yshWallace & Gromit :
un sacré pétrin Téléfilm
de Nick Park (GB, 2008).
11.40 ysCartoon+
13.10 shTony les animots
13.15 tfsjhMomo De Vincent
Lobelle et Sébastien Thiéry
(Fr, 2017).
14.40 rfshLego Ninjago :
le film De Charlie Bean,
Paul Fisher et Bob Logan
(USA, 2017). VM.
16.25 sCartoon+
18.25 tfsjhPaddington
De Paul King (GB/Fr, 2014). VM.
19.55 shJamel comedy kids
20.50 tfsjhVaiana,
la légende du bout du monde
De Ron Clements et
John Musker (USA, 2016). VM.
6 Les aventures d’une jeune
Polynésienne et d’un demi-dieu,
entre quête mythologique
et récit initiatique. Un Disney
classique, mais subtil.
LIRE TRA 3597-98, page 131.
22.35 rfsjhKnock
De Lorraine Lévy (Fr, 2017).
Avec Omar Sy, Ana Girardot.
0.20 dshOmar Sy,
c’est ta chance
2.20 rfsjwhLa Promesse
de l’aube D’Eric Barbier
(Fr/Bel, 2017).
4.25 yfsjhK.O De Fabrice
Gobert (Fr, 2017). 2 6.10.
Canal+
Décalé
44 14 156
44 45
19.05 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
9.50 shJT pressé
1
19.55 swhGroland le zapoï
20.45 shSerge le mytho
20.55 tsxhEscape at
Dannemora Série. Girl from
the north country.
Pablo Picasso (saison 1, 1 et 2,
USA, 2018). VM. LIRE page 118.
22.45 isScotch,
cuisine extra-forte Menu
bedaine et gros boule.
23.10 hLive in Canal Magazine.
Il y a 10 ans. Spécial Muse.
0.15 iThe tonight show
starring Jimmy Fallon
0.55 whGroland le zapoï
1.55 shJT pressé 2 1.55.
Canal+
Sport
41 11 118
41 42
1.45 shLate rugby club
1
12.50 hFootball Paris-SG (L1)/
Guingamp (L1). Coupe de
la Ligue BKT. Quart de finale.
14.25 dshSport reporter
15.00 shHockey sur glace
Chicago Blackhawks/Nashville
Predators. NHL.
16.30 xhFight+
18.15 shRugby Brive/Biarritz.
Pro D2. 17e journée.
20.00 Avant-match En direct.
20.40 hFootball Lyon/Reims.
Ligue 1. 20e journée. En direct.
22.30 shLate football club
Magazine. Présentation :
Eric Besnard. En direct.
23.40 dhJe ne suis pas un singe
(Fr, 2018). Le racisme
dans le football.
1.10 hGolf Open d’Hawaii.
2e tour. Circuit américain.
A Honolulu. En direct. 2 4.30.
Télérama 3599
02 / 01 / 19 131
câble | satellite
Mezzo 160 181 260
167 263
Histoire 121 89 182
125 205
9.30 tJazz à la Villette
2015 Autour de Nina.
LIRE TRA 3597-98,
page 208.
10.55 hJazz en Baie 2015
All Stars Band.
12.05 Intermezzo Clips.
12.30 Gustavo Dudamel
dirige Beethoven
et Wagner Par l’Orquesta
sinfónica Simón Bolívar
de Venezuela.
14.00 Ambronay 2015
Récital Franco Fagioli.
15.30 Intermezzo Clips.
16.30 yLa Belle
au bois dormant Ballet.
Chorégraphie : Konstantin
Sergeev, Marius Petipa.
Musique : Piotr Ilitch
Tchaïkovski.
19.05 Intermezzo Clips.
Paris
31 55 70
Première
36 28
RTL9
16.00 dL’Autriche vue du
15.00 ydUn film
ciel (Autr, 2016). Le Nord.
& son époque (Fr, 2011).
17.00 dDes trains
« Le Charme discret
pas comme les autres
de la bourgeoisie ». LIRE
TRA 3597-98, page 232.
(Fr, 2013, 3/6).
15.55 tdArt, passion et
18.55 dChasseurs
pouvoir (GB, 2017). Paradis
de volcans (Fr, 2015).
retrouvé (2/4). LIRE TRA
Chili (4/4).
3597-98, page 116.
19.55 dNe te dégonfle pas
16.45 dsA chaque tableau
(Fr, 2016). Népal (3/5).
son histoire (GB, 2004).
20.50 dLégendes
La leçon d’anatomie.
de France (Fr, 2018).
17.10 dEmpires et
L’Auvergne.
grandes puissances
1.45 tdLes Plus Beaux
2
(2014). Les Pays-Bas
Treks (Fr, 2017).
à la conquête du monde.
Le tour du Cantal (2/6).
18.00 ydLa Mort
22.50 dDécouvrir
de Louis XIV (Fr, 2015).
le monde (Fr, 2012).
18.50 hHistoriquement
Venise, trésor d’îles.
show
Nouvelle-Calédonie,
19.50 dsCeux qui en
au cœur du lagon.
savaient trop (GB, 2015). 0.50 dLégendes
Zofia Potocka et Mata Hari.
de France (Fr, 2018).
L’Auvergne. 2 1.45.
17.05 rsjwNCIS :
Nouvelle-Orléans Série.
VM. Avec Scott Bakula,
Rob Kerkovich, Chelsea
Field (saison 3, 16, 21 et
24/24, USA, 2017)
(saison 4, 4 et 9/24).
20.50 Les grosses têtes
Présentation : Laurent
Ruquier. Invités : Karine
Le Marchand, Caroline
Diament, Bernard Mabille,
Chantal Ladesou, Jean
Benguigui, Laurent Baffie.
0.35 Invités : Pierre
Bouby, Eric Laugérias,
Roselyne Bachelot,
Caroline Diament, Laurent
Baffie, Marcela Iacub.
1.45 tscThe Strain
Série. VM. Avec Corey
Stoll, David Bradley, Kevin
Durand (saison 4, 8 à
10/10, USA, 2017). 2 3.50.
20.40 rfxLes Larmes
du soleil D’Antoine Fuqua
(USA, 2002). VM.
Avec Bruce Willis,
Monica Bellucci.
6 Un commando
américain débarque au
Niger… Quand le cinéma
gros calibre US se penche
sur l’humanitaire, c’est
chaussé de croquenots
patriotiques. Ecœurant.
23.00 rfwL’Echange
De Taylor Hackford (USA,
2000). VM. Avec Russell
Crowe, Meg Ryan.
0.55 cFantasmes
1.25 cLibertinages
1.45 Brigade du crime
Série (saison 5, 16,
23 et 20/25, All, 2005).
4.00 112 unité d’urgence
Série (All, 2008). 2 5.10.
9.00 h64’, l’essentiel
1
19.05 thUn si grand soleil
19.40 Tout le monde
veut prendre sa place
Jeu. Présentation : Nagui.
20.30 hJournal (France 2)
21.00 hRendez-vous
Grand-Place 2018
Brux…ELLES.
22.15 hJournal (RTS)
22.40 hMinuit moins
une pour la planète
Emission spéciale.
Présentation : Céline
Galipeau. En direct.
0.40 hLe journal Afrique
1.10 tdwItinéraire d’un
homme battu (Fr, 2016).
2.10 tdHors les murs
(Fr, 2016).
3.00 hJournal 2 3.20.
20.30
Lionel Bringuier
dirige Stravinsky
et Dorman
20.40
MLK : révélations
autour d’un
assassinat
National
85 176
Geographic 123 60
Téva
Série Club
13ème Rue
hConcert. Enregistré à la
Tonhalle, à Zurich, en 2016.
75 mn. Par l’Orchestre
de la Tonhalle de Zurich.
Avec Martin Grubinger.
dDe Tom Jennings
(USA, 2011).
20.40 dLe Meilleur
des décennies 80 et 90
(2018). Une nouvelle
dynastie. L’appât du gain.
La bataille culturelle. La
décennie des tabloïds.
22.20 dVoyage au bout de
l’enfer (GB). Par amour.
23.15 dLe Meilleur des
décennies 80 et 90
(2018). Quatre volets.
2 0.55.
15.30 tsDesperate
Housewives Série
(saison 5, 4 à 10/24,
USA, 2008). VM.
2
0.50 tLes dossiers de
Téva Magazine. Journal
d’une FIV. Le retour
de l’éducation à la dure.
Tatouages : la nouvelle
passion des Français.
LIRE TRA 3597-98, page
164. 2 1.55.
17.40 tswBlue Bloods
Série (saison 3, 19 à
22/23, USA, 2013). VM.
20.50 Nos chers voisins
Série. Avec Martin
Lamotte, Gil Alma.
23.15 xSupernatural
Série. VM. Avec Jared
Padalecki, Jensen Ackles
(saison 14, 9/20, USA,
2018) (saison 13, 19, 20 et
18/23). 2 2.10.
2
0.55 rwChicago Justice
Série. VM. Avec Philip
Winchester. Homicide
collatéral. Double
dérapage. Le sommet
du monde (saison 1,
11 à 13/13, USA, 2017).
2
3.10 xNew York, section
criminelle Série. VM.
Avec Vincent D’Onofrio
(saison 7, 19/22, USA,
2008). 2 23.55.
Toute 128 90 183
l’Histoire 121 206
TV
Breizh
Comédie+
Warner TV
21.45 hHommage à Pierre
Boulez à la Philharmonie
de Paris Par les solistes
de l’Ensemble
intercontemporain, les
élèves du Conservatoire
de Paris, l’Orchestre de
Paris. Enregistré en 2016.
22.55 Intermezzo Clips.
23.30 dThe Sound of New
York Matthew Stevens.
0.00 London Jazz Festival
2014 Lau.
1.05 Like a Jazz Machine
Festival 2018 Chlorine
Free, Soweto Kinch et Nya.
2.05 yCount Basie
Enregistré en 1961.
2 3.00.
21.25 dLes Explorateurs
d’épaves (GB, 2008).
Le HMS Curacoa (2/5).
22.20 Historiquement show
Commode et Jean-SansTerre méritent-ils leur
mauvaise réputation ?
22.55 dPoints de repères
(Fr, 2017, 8/13).
23.25 tdArt, passion
et pouvoir (GB, 2017).
Les temps modernes
(4/4). LIRE page 80.
0.15 tdLa Naissance
de Charlot (Fr, 2013).
1.15 tdL’Art de parvenir
(GB, 2014). A la cour de
Richard II d’Angleterre (2/3).
2.15 ydsAdolf
Eichmann, une exécution
en question (Fr, 2014).
2 3.10.
Voyage
87 180
122 62
33 54 71
35 53
32 53 73
38 54
34 56 72
37 29
43 59
81 56
40
78 80
15.30 sWalker,
8.45 tThe Middle Série
1
20.45 dThe Eighties (USA,
Texas Ranger Série
(saison 9, 9 à 13/23,
2016). L’apparition des
(saison 2, 16, 2, 8, 5,
USA, 2017). VM.
vidéo-clips (7/7). La lutte
3 et 20/24, USA, 1994).
20.55 shWaly Dia garde
contre le sida (3/7).
2
0.50 swAlice Nevers,
la pêche Spectacle.
22.15 rwLa Bible Série
le juge est une femme
Enregistré à la Cigale,
(saison 1, 10 et 9/10,
Série. Avec Marine
à Paris, en 2016.
USA, 2013).
23.55 yd1918-1939 :
Delterme, Jean-Michel
22.30 wLe Grand Gala
les rêves brisés de
Tinivelli (saison 9, 5 et 6/6,
d’ouverture de Claudia
l’entre-deux-guerres (Fr/
Fr, 2010) (saison 13, 2, 1 et
Tagbo Spectacle.
Lux/Bel, 2018). Crash (5/8).
3/10, 2015). 2 1.45.
Enregistré en 2018.
Promesses (6/8). 2 1.45.
2 0.25.
TV5
Monde
35 71 74
34 70
50
42
80 57
2
0.55 rfhThe Sentinel
De Clark Johnson
(USA, 2006). VM.
Avec Michael Douglas,
Kiefer Sutherland.
2
2.45 rfhAngles
d’attaque De Pete Travis
(USA, 2007). VM.
Avec Dennis Quaid.
0.15 wWrecked Série
(saison 2, 7 à 10/10, USA,
2017). VM. 2 1.40.
le choix de télérama
i 18.25 Mezzo Live HD Concert
y 18.40 Planète+ Documentaire
6 Qu’il s’agisse du très guerrier Dixit Dominus ou de
l’Ode à sainte Cécile, les œuvres de Händel retransmises
en direct depuis la chapelle royale de Versailles
semblent taillées sur mesure pour Lionel Meunier
et son magnifique ensemble Vox Luminis.
6 Un fonctionnaire brésilien chargé de protéger
les terres des communautés indiennes dans l’Etat
du Mato Grosso sillonne la jungle pour retrouver
les deux derniers survivants d’un peuple décimé.
Un film contemplatif et engagé.
Lionel Meunier et Vox Luminis
Mezzo 182 182 261
Live HD
168 264
Stingray
Brava
16.10 Intermezzo Clips.
17.00 Christian Arming
et l’Orchestre
philharmonique royal de
Liège Humperdinck, Glière,
Mendelssohn, Tchaïkovski.
18.25 iLionel Meunier
et Vox Luminis Händel.
LIRE ci-dessus.
2
0.00 Intermezzo Clips.
2
1.00 Manon Lescaut
Opéra en 4 actes
de Giacomo Puccini.
Enregistré à l’Opéra royal
de Wallonie-Liège, en 2017.
2
3.00 Intermezzo Clips.
0.00 Worldwide Festival
de Sète 2015
Daymé Arocena.
1.10 Intermezzo Clips.
2.00 iMendelssohn,
Grieg, Beethoven Par
l’Orchestre symphonique
de Flandres. Dir. Jan
Latham-Koenig. 2 3.25.
2
0.55 Mozart : Symphonie
nº 35, partie I
2
1.00 Puccini : La Bohème
Opéra. Interprété par le
Chœur et l’Orchestre
de l’Opéra de Paris.
Dir. Gustavo Dudamel.
2
3.05 Enrico Viccardi joue
Albinoni et Ruppe
2
3.35 Vivaldi : Concerto
pour 4 violons Op.3-10
2
3.50 Beethoven :
Symphonie nº 7,
quatrième mouvement
0.00 Grandeur et
décadence de la ville
de Mahagonny Opéra.
Interprété par l’Opéra
de Los Angeles.
Dir. James Conlon.
2.15 Mahler :
Symphonie nº 2
3.45 Concours de piano
Liszt : Saskia Giorgini
2 4.45.
132 Télérama 3599
02 / 01 / 19
163 183 Planète+
169 266 Piripkura
80 Ushuaïa 120 88 175
132 59 TV
126 204
16.00 dhMystérieuses
momies (GB, 2014).
17.40 dLes Aliens
de la mer Blanche (Rus).
18.40 ydPiripkura (Br,
2017). LIRE ci-dessus et
TRA 3597-3598, page 124.
2
0.05 dsAmerican
Pickers, la brocante
made in USA (USA, 2014).
Cammy Camaro (24/37).
2
0.55 dwAircrash
Confidential (GB, 2018).
Erreurs d’instruments.
Descentes aux enfers.
2
2.40 dhVoyages au-delà
de la Terre (Can, 2016).
2
3.35 dObjectif espace
(USA, 2015).
0.25 dFacebook & moi
(USA, 2015).
1.45 whFaites entrer
l’accusé Patrick Littorie,
les crimes de la
mangrove. 2 3.00.
Polar+ 41
79 55
16.25 dEntre terre et ciel
19.55 ywNew York
(Fr, 2014).
Police Blues Série
17.25 dSous les étoiles
(saison 5, 7/22, USA, 1997).
(All, 2017). La Voie lactée
2
0.50 wComme un
vue d’Australie (1/5).
mauvais souvenir
18.20 dNuit de la glisse :
Téléfilm d’André
Pushing the limits
Chandelle (Fr, 2009).
(Sui, 2012).
Avec Christine Citti,
19.55 dEcho-logis
Bruno Putzulu.
(Fr, 2015). Costa Rica,
6 Dans une réalisation
« Au cœur de la jungle ».
qui se noie dans
20.40 ydsPapouasie,
les profondeurs des
un dernier éden
calanques marseillaises,
Le monde terrestre (1/2).
seul Serge Riaboukine,
Le monde souterrain (2/2). en commissaire
LIRE page 128.
faussement rogue,
22.30 dAux sources
surnage.
de l’Essequibo (All, 2014). 2
2.25 Pistes noires
Dans les tumultes
2
2.55 twLa Trêve Série.
du fleuve.
Avec Yoann Blanc (saison 1,
23.25 tsUshuaïa nature
1 et 2/10, Bel, 2015).
Un jour, la Terre s’est
0.35 ywNew York
noyée. A la découverte
Police Blues Série
de l’Ultime Espérance.
(saison 5, 10/22, USA,
2 2.40.
1997). VM. 2 1.20.
Altice Studio
37
17.00 yfLes Malheurs
de Sophie De Christophe
Honoré (Fr, 2016).
18.45 rfwGirls Trip
De Malcolm D. Lee
(USA, 2017). VM.
20.50 rfL’Epreuve D’Erik
Poppe (Norv/Suè, 2013).
VM. Avec Juliette Binoche,
Nikolaj Coster-Waldau.
6 Elle est reporter
dans des pays en guerre.
La ferveur de Juliette
Binoche rend justice
à cette femme engagée.
Mais le film tombe
dans le drame bourgeois.
22.45 yfwLes Chevaux
de Dieu De Nabil Ayouch
(Fr/Bel/Maroc, 2012). VM.
Avec Abdelhakim Rachid,
Abdelilah Rachid.
0.40 tfScott Pilgrim
D’Edgar Wright (USA,
2010). VM. 2 2.20.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas vu mais… faut voir
cinéma
TCM
Cinéma
vendredi 11
90 31 162
55 123
Ciné+ 80 20 146
Premier
59 109
Ciné+ Frisson
7.50 ufLes Enchaînés
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1946). NB. VM.
9.30 yfhLes Amants
du Capricorne D’Alfred
Hitchcock (GB, 1949). VM.
11.30 yfL’homme
qui en savait trop
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1956). VM.
13.30 ufSueurs froides
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1958). VM.
15.40 fhBanco
à Las Vegas D’Ivan Passer
(GB/USA, 1977). VM.
17.35 tfhA bout
de souffle made in USA
De Jim McBride
(USA, 1983). VM.
19.15 rfhKalidor
De Richard Fleischer
(USA, 1985). VM.
8.30 fwhEquals
De Drake Doremus
(USA, 2015). VM.
10.10 fsxhDarkland
De Fenar Ahmad
(Dan, 2017). VM.
12.00 fsjhA fond
De Nicolas Benamou
(Fr, 2016).
13.30 yfwhZodiac
De David Fincher
(USA, 2007). VM.
16.05 tfhThe Score
De Frank Oz (USA/All,
2001). VM.
18.05 shDeux Dollars
D’Emmanuel Tenenbaum.
18.20 tfshGazon
maudit De Josiane
Balasko (Fr, 1994).
20.05 hTous cinéma
Episodes 18 - Spécial
Golden Globes.
Episode 15.
20.45 TT
Shotgun Stories
20.50 T
Le Monde perdu :
Jurassic Park
yfhDrame de Jeff Nichols
(USA, 2007). 90 mn. VM.
Avec Michael Shannon,
Douglas Ligon.
6 Dans la poussière
du Deep South américain,
une histoire de vendetta
entre frères ennemis.
Les paysages sont
magnifiquement
photographiés.
LIRE page 128.
22.15 fhL’Irlandais De
Mike Hodges (USA, 1987).
VM. Avec Mickey Rourke,
Bob Hoskins.
0.05 yfPas de
printemps pour Marnie
D’Alfred Hitchcock
(USA, 1964). VM.
2.15 tfPas d’orchidées
pour miss Blandish
De St John Legh Clowes
(GB, 1948). NB. VO.
4.00 fhCandlelight in
Algeria De George King
(GB, 1943). NB. VO. 2 5.25.
tfhFilm fantastique
de Steven Spielberg (USA,
1997). 125 mn. VM. Avec Jeff
Goldblum, Julianne Moore,
Pete Postlethwaite.
6 Revoici les dinos de
Jurassic Park, cornaqués
par un Spielberg en pleine
forme dans un film moins
simplet qu’il n’y paraît.
22.55 rfwhFog
De Rupert Wainwright
(USA/Fr, 2005). VM.
Avec Tom Welling,
Maggie Grace.
0.30 rfsjhPersonal
Shopper D’Olivier
Assayas (Fr/All/Rép tch,
2016). VM.
2.15 yfsjMaman a
tort De Marc Fitoussi
(Fr/Bel, 2016).
4.10 ydhXavier Dolan :
à l’impossible, je suis
tenu (Fr, 2015). 2 5.05.
81 21 147
60 110
Ciné+ 85 22 148
Emotion
61 111
Ciné+ Club
8.30 tfshRocky
De John G. Avildsen
(USA, 1976). VM.
10.25 rfshLe Jour
d’après De Roland
Emmerich (USA, 2004). VM.
12.25 tdhSciences/
Fiction (Fr, 2016).
13.30 fwhOpen Water 3 :
Les abîmes de la terreur
De Gerald Rascionato
(Aus, 2017). VM.
14.45 fsxhThe Duelist
D’Alexeï Mizguirev
(Rus, 2016). VM.
16.35 tfxhLe Pacte
des loups De Christophe
Gans (Fr, 2001).
18.55 hHollywood live
Spécial « Les oubliés
des Golden Globes ».
19.05 yfsjxhDogs
De Bogdan Mirica
(Roum/Fr, 2016). VM.
8.30 rfshThe
boyfriend : pourquoi lui ?
De John Hamburg
(USA, 2016). VM.
10.15 tfshMes
meilleures amies De Paul
Feig (USA, 2011). VM.
12.35 ydhFrançois
Florent, une journée
particulière (Fr, 2017).
13.30 tfsjhChez nous
De Lucas Belvaux (Fr/Bel,
2017). LIRE page 120.
5.20 rfsjwhDirty
1
Papy De Dan Mazer
(USA, 2016). VM.
17.00 tfshMon
beau-père et nous De
Paul Weitz (USA, 2010). VM.
18.35 idhLand
of science (Fr, 2016).
19.10 tfshFanny De
Daniel Auteuil (Fr, 2013).
6.40 yfshUn air
de famille De Cédric
Klapisch (Fr, 1996).
8.30 tfshMy week
with Marilyn De Simon
Curtis (GB/USA, 2011). VM.
10.05 tfswhMalcolm X
De Spike Lee
(USA, 1992). VM.
13.30 yfsjwhJackie
De Pablo Larrain
(USA/Fr/Chil, 2016). VM.
15.05 rfsxhThe Birth
of a nation De Nate
Parker (USA, 2016). VM.
17.00 tfhHair
De Milos Forman
(USA/All, 1979). VM.
18.55 udhCarrière,
250 mètres (Mex, 2011).
20.25 hPar ici les sorties
Episode 18/52.
6.55 yfxhLes
Criminels De Joseph
Losey (GB, 1960). NB. VO.
8.30 rfsxhEl Condor
De John Guillermin
(USA, 1970). VM.
10.05 fhParis est
toujours Paris De Luciano
Emmer (Ita/Fr, 1951). NB.
11.45 tfhLe Viager De
Pierre Tchernia (Fr, 1971).
13.30 rfhLa Bataille
des Ardennes De Ken
Annakin (USA, 1965). VM.
16.05 fhLe Bataillon des
lâches De George Marshall
(USA, 1964). NB. VM.
17.40 yfhLes Hommes
le dimanche De Robert
Siodmak et Edgar G. Ulmer
(All, 1930). NB. VM. Muet.
18.50 tfhUn ami viendra
ce soir De Raymond
Bernard (Fr, 1946). NB.
20.50 American Ultra
20.50 La Doublure
20.50 Vous n’avez
encore rien vu
T
20.50 T
Comment l’esprit
vient aux femmes
tfhDrame d’Alain Resnais
(Fr/All, 2012). 110 mn.
Avec Mathieu Amalric,
Lambert Wilson.
LIRE ci-dessous.
tfhComédie de George
Cukor (USA, 1950). 95 mn.
VM. NB. Avec Judy Holliday,
Broderick Crawford.
6 Judy Holliday vantant
les mérites de la culture
et de l’éducation. La belle
repartit avec un Oscar.
T
tfsjwhComédie de
Nima Nourizadeh (USA,
2015). 90 mn. VM. Avec
Kristen Stewart, Jesse
Eisenberg, Connie Britton.
6 Un « agent dormant »
est réveillé par son
instructeur… Scénario
marrant, acteurs sympas
comme tout. Manque
un réalisateur.
22.20 yfsxhPulp
Fiction De Quentin
Tarantino (USA, 1994).
VM. Avec John Travolta,
Samuel L Jackson.
0.50 yfsjxhArès
De Jean-Patrick Benes
(Fr, 2016).
2.00 fsvhJeux
avec le feu Des
Compères (Fr, 2016).
3.40 yfhBellamy
De Claude Chabrol
(Fr, 2009). 2 5.15.
T
tfshComédie de Francis
Veber (Fr, 2006). 80 mn.
Avec Gad Elmaleh, Alice
Taglioni, Daniel Auteuil.
6 Distribution brillante
pour un vaudeville à
l’ancienne, sans rythme,
où se dilue l’habituel
savoir-faire de Francis
Veber.
22.10 yfsjVictoria
De Justine Triet (Fr, 2016).
Avec Virginie Efira,
Melvil Poupaud.
23.45 tfsjhMonsieur &
madame Adelman De
Nicolas Bedos (Fr, 2017).
1.40 ufhVous allez
rencontrer un bel
et sombre inconnu
De Woody Allen (USA/
Esp, 2010). VM.
3.15 rfwhCasanova
De Lasse Hallström
(USA, 2005). VM. 2 5.05.
Mezzo Live HD | Planète+ | OCS Géants | Ciné+ Club
46 26 141
50 37
14.35 tfwhMémoires
d’une geisha De Rob
Marshall (USA, 2004). VM.
17.00 rfhDiana
D’Oliver Hirschbiegel
(GB/Fr, 2013). VM.
18.50 tfwhAmerican
Pastoral D’Ewan
McGregor (USA, 2016). VM.
2
0.40 rfhBienvenue
dans la jungle De Peter
Berg (USA, 2003). VM.
Avec Dwayne Johnson,
Seann William Scott.
2
2.25 tfhJumanji :
bienvenue dans
la jungle De Jake Kasdan
(USA, 2017). VM. Avec
Dwayne Johnson, Karen
Gillan, Kevin Hart.
0.25 yfhLe Terminal
De Steven Spielberg
(USA, 2004). VM.
2.35 hStory Movies
2 2.50.
22.40 yfhLa Rose
pourpre du Caire
De Woody Allen (USA,
1985). NB. VM. Avec Mia
Farrow, Jeff Daniels.
6 Fausse comédie,
faux mélo, mais vrai
chef-d’œuvre, à la fois
réflexion sur le cinéma
et exploration du miracle
de l’art.
0.00 cHistoire d’O : plaisirs
interdits Téléfilm de Phil
Leirness (USA, 2002).
1.35 yfsxhLust,
Caution D’Ang Lee
(Ch/USA, 2007). VM.
4.10 tfhI am not a witch
De Rungano Nyoni (All/GB/
Fr, 2017). VO. 2 5.35.
Ciné+ Classic
83 25 151
64 114
22.25 yfhUn singe
en hiver De Henri
Verneuil (Fr, 1962). NB.
Avec Jean Gabin,
Jean-Paul Belmondo.
0.05 yfhLa Nuit de
Varennes D’Ettore Scola
(Fr/Ita, 1982). VM. LIRE TRA
3597-98, page 156.
2.35 tfhLes Contes
d’Hoffmann De Michael
Powell et Emeric
Pressburger (GB, 1951). VO.
4.45 ydhBernadette
Lafont (Fr, 2016).
LIRE TRA 3597-98,
page 116. 2 5.50.
y 22.45 OCS Géants Film
t 20.50 Ciné+ Club Film
6 Une rousse incendiaire. Une blonde racée. Une brune
carrée. Trois femmes ? Non, la même (Theresa Russell),
qui sème la mort et rafle les héritages. Une enquêtrice
veut l’arrêter. Il y a les films noirs d’antan et celui-ci,
venimeux et prenant.
6 Les comédiens sont venus pour honorer un auteur
de théâtre décédé : leur ami. Et voilà, soudain,
qu’ils rejouent l’une de ses pièces… Superbe mise
en scène, inventive, ludique. Faiblesse : l’œuvre
d’Anouilh sur laquelle repose la magie de Resnais.
La Veuve noire
OCS
Max
84 24 150
63 113
OCS
City
47 27 142
51 38
16.50 twhBallers Série
(saison 4, 7 à 9/9,
USA, 2018). VM.
18.30 fhMes trésors De
Pascal Bourdiaux (Fr, 2017).
2
0.00 ihCourt central
Festival de musique
de films de La Baule.
2
0.15 hLe Créneau
De Nirina Ralanto.
2
0.40 uwhSix Feet
under Série. VM. Avec
Michael C Hall, Mathew
St Patrick, Lauren
Ambrose (saison 4,
4 à 6/12, USA, 2004).
2
3.30 tfhW.E. De
Madonna (GB, 2011). VM.
Avec Abbie Cornish,
Andrea Riseborough,
James d’Arcy.
1.30 yfhStefan Zweig :
adieu l’Europe De Maria
Schrader (Autr/All/Fr,
2016). VO. 2 3.10.
Bouygues Canal Numericable/SFR Orange Free
OCS
Choc
48 28 143
52 39
15.15 tfxhThe Dead
Lands : la terre des
guerriers De Toa Fraser
(N-Z, 2014). VM.
17.05 hTu vois le genre ?
17.20 fxhEn terrain
miné De Paul Katis
(GB, 2014). VM.
19.05 fxhTommy De
Tarik Saleh (Suè, 2014). VM.
2
0.40 yfxhDesierto
De Jonas Cuarón (Fr/Mex,
2015). VM. Avec Gael
García Bernal.
2
2.15 fchVigilante
De William Lustig
(USA, 1982). VM.
0.00 fvhSoubrettes
services : Lola, au plaisir
de Monsieur De Hervé
Bodilis (Fr, 2013).
1.55 rfhZidane, un
portrait du 21e siècle De
Philippe Parreno et Douglas
Gordon (Fr, 2006). 2 3.15.
Vous n’avez encore rien vu
OCS
Géants
49 29 144
53 40
13.40 yfhLiliom De Fritz
Lang (Fr, 1934). NB.
15.35 dhMelville intime,
le dernier des
samouraïs (Fr, 2013).
16.30 ufhL’Armée des
ombres De Jean-Pierre
Melville (Fr/Ita, 1969).
18.55 yfxhUn frisson
dans la nuit De Clint
Eastwood (USA, 1971). VM.
2
0.40 yfhBreezy De
Clint Eastwood (USA, 1973).
VM. Avec William Holden,
Kay Lenz. LIRE page 128.
2
2.25 hStory Classique
2
2.45 yfhLa Veuve
noire De Bob Rafelson
(USA, 1986). VM. Avec
Debra Winger, Theresa
Russell. LIRE ci-dessus.
0.25 rfhLes Sorcières
de Salem De Raymond
Rouleau (Fr/All, 1957). NB.
2 2.45.
12.00 souligné : dernière diffusion
Paramount
91 32
Channel 160 56 52
Ciné+ Famiz
14.45 rfL’Education
de Little Tree
De Richard Friedenberg
(USA, 1998). VM.
16.50 tfExplorers De Joe
Dante (USA, 1985). VM.
18.40 yfhLes
Désastreuses Aventures
des orphelins Baudelaire
De Brad Silberling
(USA/All, 2003). VM.
2
0.40 tfhDead Again De
Kenneth Branagh (USA,
1991). VM. Avec Kenneth
Branagh, Emma
Thompson, Andy Garcia.
2
2.35 rfhGhost De Jerry
Zucker (USA, 1990). VM.
Avec Patrick Swayze,
Demi Moore,
Whoopi Goldberg.
0.50 fLe Survivant
des monts lointains
De James Neilson
(USA, 1957). VM. 2 2.25.
14.55 tfshUn éléphant,
ça trompe énormément
D’Yves Robert (Fr, 1976).
16.40 rfshSexy Dance
4 : Miami Heat De Scott
Speer (USA, 2012). VM.
18.15 yshDragons
et princesses
18.45 ufLe Voyage
de Chihiro De Hayao
Miyazaki (Jap, 2001). VM.
2
0.50 rfAlvin et les
Chipmunks De Tim Hill
(USA, 2007). VM. Avec
Jason Lee, David Cross.
2
2.15 rfhAlvin et les
Chipmunks 2 De Betty
Thomas (USA, 2009). VM.
Avec Zachary Levi.
2
3.45 rfshAlvin et les
Chipmunks 3 De Mike
Mitchell (USA, 2011). VM.
1.10 fhHeart Beat De
Hans Somers (P-B, 2016).
VM. 2 2.35.
Télérama 3599
82 23 149
62 112
02 / 01 / 19 133
votre semaine radio
Une symphonie de films
Pour lui, les compositeurs de bandes-son sont des « scénaristes musicaux». Bertrand Tavernier a orchestré
une série de concerts, interprétés par l’Orchestre philharmonique de Radio France, pour leur rendre hommage.
La musique de film
serait-elle le parent
pauvre du répertoire symphonique ?
Pour Bertrand Tavernier, cela ne fait aucun doute. Il fallait bien un cinéphile comme lui pour
réparer cette injustice — très française,
observe-t-il. A l’invitation de Radio
France, dans le cadre d’un week-end
de concerts où il a reçu carte blanche,
le réalisateur a concocté un cocktail de
chefs-d’œuvre composés pour l’écran,
dont certains n’avaient jamais été
joués en public. De la bande-son de La
Grande Illusion, sa première émotion
musicale dans une salle obscure, à
i
Que la musique
commence
Vendredi 20.00
France Musique
celle du Mépris, il livre la version audio
de son Voyage à travers le cinéma français, son dernier film, sorti en 2016. Et
c’est l’Orchestre philharmonique de
Radio France qui est chargé d’en restituer la quintessence, avec Bruno Fontaine à la baguette, en direct depuis
l’auditorium de la Maison ronde.
Comment avez-vous construit
cette programmation ?
Cela fait des années que je me bats
pour des auteurs de musiques de films
méconnus, peu cités par la critique,
alors qu’ils ont écrit des pages magnifiques, à l’opposé de tous les clichés
que l’on a sur la musique de cinéma. Il
La musique de La Grande Illusion, de Jean Renoir (1937) a été composée par Joseph Kosma.
134 Télérama 3599
02 / 01 / 19
y a parmi eux des symphonistes extraordinaires, dont certains sont par
ailleurs de très grands noms, comme
Dutilleux, Honegger, Auric, Françaix…
Mais pour beaucoup de chefs d’orchestre, cela reste de la musique de
­second ordre. Pensez un peu : celle du
plus grand film du monde, La Grande
Illusion, signée Joseph Kosma, n’a jamais été gravée sur disque, et on n’en
a gardé aucune partition. Il a fallu que
Bruno Fontaine la reconstitue à
l’oreille, en regardant le film.
Comment expliquer ce mépris ?
Est-ce dû à la dimension populaire
du septième art ?
Le cinéma a, en effet, longtemps été vu
comme un divertissement de foire.
Mais il y a aussi la rançon à payer d’un
système où, en France, la BO est financée par l’éditeur, qui se rembourse
avec son pourcentage sur l’exploitation du film, mais il n’y a aucun suivi.
Les Américains, eux, sont plus offensifs. Ils savent anticiper sur la postérité
de ces œuvres, sur scène ou sur disque.
Dans les années 1960, je me souviens
qu’on pouvait acheter les 33 tours de
Max Steiner, Bernard Herrmann, Erich
Korngold [qui ont beaucoup composé
pour Hollywood, ndlr], alors qu’on ne
trouvait rien de Maurice Jaubert.
Dans vos films, la musique fait
pleinement corps avec l’image.
Quelle est, selon vous, la bonne
distance à adopter ?
Les plus grandes réussites sont celles où
la musique supplée le film, le développe,
le complète. Le compositeur est un scénariste musical qui doit entrer dans les
interstices du scénario. Il faut donc qu’il
y ait un rapport précis et organique
entre lui et le metteur en scène. Dans le
cinéma français, cela a donné lieu à des
compagnonnages notoires dès les années 1930 : Renoir/Kosma, Carné/
Jaubert, Duvivier/Ibert… Moi-même,
j’ai toujours travaillé avec le compositeur dès l’écriture du scénario. Rien à
voir avec le cinéma américain, où celuici est souvent imposé par les studios. La
musique ne doit pas commenter un film,
mais l’aider à trouver son émotion intérieure. — Sébastien Porte
| 120 mn environ.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas écouté… à tenter
Du 5 au 11 janvier
LA TÊTE
D’AFFICHE
Camille Magnard
France Culture
Camille Magnard décrypte le monde.
Après sept ans avec Thomas Cluzel
– désormais au journal de 12h30 –,
les auditeurs de la Revue de
presse internationale ont découvert
Camille Magnard à la rentrée. Ce
trentenaire, qui assurait l’an passé
les journaux du week-end, propose
un rendez-vous moins éditorialisé,
mais pas moins fouillé. Une série
du Guardian sur les stratégies
numériques des populismes fait
écho à une enquête du Washington
Post sur le rôle de Facebook
pendant les élections américaines.
Le journaliste, russophone, cite
aussi bien les articles serbes sur
le Kosovo que ceux du site Middle
East Eye sur la vente interdite de
gilets fluo en Egypte. « La presse
étrangère porte un autre point
de vue sur l’actualité et une autre
vision du monde », revendique
cet ancien correspondant de RFI
en Asie centrale et en Ukraine.
Dense, mais captivant.
On a presque envie de prendre
des notes. — Elise Racque
| Du lundi au vendredi, 7h35. 6 mn.
La Russie
à pleins
chants
Le baryton Vladimir Vyssotski a
chanté son pays, à travers sept cents
titres. Y dénonçant notamment
la censure et l’oppression.
Aussi peu connu que
son nom est ardu à
prononcer, Vladimir
Vyssotski (1938-1980)
vaut pourtant le détour. L’art flamboyant de cet auteur,
compositeur, interprète et acteur a
ébloui la Russie. Dans Une vie, une
œuvre, sur France Culture, Milena Aellig ne s’attarde guère sur l’enfance et la
formation de l’artiste. Elle entre directement dans le vif du sujet : une voix
rauque, dont « on ne peut pas dire qu’elle
était belle ». Celle, envoûtante, d’un
« baryton écorché » qui chantait « la douleur d’une façon formidable », selon l’actrice et romancière Marina Vlady, qui
fut douze ans durant sa compagne.
En quelque sept cents chansons,
l’homme offrit une « encyclopédie de la
vie russe » dans « une langue très
concrète, à la versification exigeante ».
Au micro, un traducteur, un réalisateur
ou un arrangeur musical décrivent
« l’éloge de la transgression », « l’appel à
la désobéissance sociale » lancé par Vyssotski dans un pays où la censure règne.
Un beau portrait du « Bob Dylan soviétique ». — Laurence Le Saux
| Réalisation : Yvon Croizier. 59 mn.
y
R.A.C. | CHRISTOPHE ABRAMOWITZ | Maïc Batmane
Une vie,
une œuvre
Samedi 15.00
France Culture
Des pensées à tue-tête
« Squattée » par de petites voix incessantes, Victoire Tuaillon a noté
ce qui la traverse. En est née une (auto)fiction drôle et originale.
« Hé, un petit gâteau, caméléon. « L’enregistrement a été très
c’est pas ça qui va physique, précise Victoire Tuaillon, elle
faire la différence », a dansé, couru et sauté partout. » En
souffle une voix sournoise. « Renvoyer ­effet, elle chuchote, hurle, persifle, et
le dossier aujourd’hui », martèle une scande un texte très imagé, piqué de
autre. « Si t’avais fait de meilleures rengaines entêtantes, qui rend compte
études, t’en serais pas là », « Carglass avec humour du cirque mental contem­répare, Carglass remplace ! »… Toutes porain. « On a beaucoup d’espace céréces pensées qui l’assaillent à longueur bral occupé par des trucs qui ne nous
de journée, Victoire Tuaillon les a com- sont pas propres ni personnels, et qui
pilées dans une (auto)fiction agréable- ­finissent pourtant par le devenir », dément loufoque, réalisée par Arnaud plore l’auteure — dont le personnage,
Forest pour Arte Radio. Nous voilà hanté par Patrick Sébastien, se rebranchés sur Mental FM, la fréquence trouve à fredonner, en plein enterredes bécasses qui papotent dans nos ment, face au cercueil, la complainte
têtes. Celle qui culpabilise, celle qui des sardines serrées au fond de leur
pousse au vice, celle qui compare boîte, entre l’huile et les aromates (sic).
comme un garçon boucher à la foire… Voilà un bel objet sonore, qui rassureToutes leurs réflexions s’échappent rait presque l’auditeur sur sa propre caà un rythme effréné de la bouche de cophonie intérieure. — Irène Verlaque
Charlotte Duran, comédienne à la voix | Réalisation : Arnaud Forest. 14 mn.
u
Mental FM
Arte Radio
Télérama 3599 02 / 01 / 19 135
Podcasts | À réécouter
Les sœurs Papin, bonnes et rebelles
1933, Le Mans. Deux domestiques massacrent leur patronne et sa fille
avec une brutalité inouïe. Nedjma Bouakra éclaire cette sidérante affaire.
« Oui c’est nous qui avons tué, nous ne
­regrettons rien. » En 1933, au Mans, les
sœurs Christine et Léa Papin, em­
ployées de maison, énucléent leur
­patronne et sa fille, les frappent à coups
de marteau, les découpent com­me du
gibier. Un acte qui génère une ­sidération
totale, passionne le psychanalyste
Jacques Lacan, et dont les cau­ses conti­
nuent aujourd’hui à interroger. La pro­
ductrice Nedjma Bouakra s’est replon­
gée dans l’affaire pour Une histoire
particulière, sur France Culture. Creu­
sant ce qui n’a pu s’exprimer à l’époque.
Pourquoi vous êtes-vous intéressée
à ce fait divers ?
A cause de la question de la domesti­
cité qu’il soulève, qui est loin de nous
aujourd’hui. Et pour rendre de l’épais­
seur à deux sœurs que tout le monde
croit connaître et que la fiction a explo­
rées — au théâtre avec Les Bonnes, de
Jean Genet, au cinéma avec La CérémoLéa et Christine
Papin. Tout
le monde croit
les connaître ;
pourtant,
« il n’y a pas une
seule vérité
les concernant
mais plusieurs »,
nuance Nedjma
Bouakra.
136 Télérama 3599
02 / 01 / 19
nie, de Claude Chabrol, ou Les Blessures assassines, de Jean-Pierre Denis.
Quelles étaient les problématiques
des sœurs Papin ?
Elles semblaient habitées par le délire
de persécution de leur mère. Et se
trou­vaient prises en étau dans une
problématique de classe très forte. Il
n’y a pas une seule vérité les concer­
nant, mais plusieurs : elles souffraient
probablement de dépersonnalisation
liée à la domesticité — on accordait si
peu d’importance aux serviteurs —, et
de psychose. Mais l’énigme reste en­
tière. L’une était délirante, l’autre
n’avait pas de mobile évident [un fer à
repasser en panne les aurait énervées,
ndlr]. Toutes deux revenaient cons­
tamment sur leurs déclarations pen­
dant l’instruction.
Quelle approche avez-vous adoptée
dans ce double documentaire ?
Avec la réalisatrice Julie Beressi, nous
avons refusé d’utiliser des extraits
d’œuvres. Je me suis basée sur des ar­
chives ; le plus intéressant était les do­
cuments personnels des psychiatres
de l’époque. Notamment ceux de
Pierre Schützenberger, qu’évoque au
micro la psychothérapeute Isabelle
­B edouet : dans sa correspondance
avec un confrère, l’expert écrit qu’il n’a
pas pu assumer un diagnostic de folie
lors du procès, et qu’il a été poussé à
refuser une atténuation de peine pour
les meurtrières. Il s’est laissé influen­
cer par ses pairs, pour protéger la
bourgeoisie du Mans. Les archives ont
encore tant de choses à nous dire, no­
tamment sur le mari de la patronne,
qui a épousé une bonne après la mort
de sa femme… Il y a beaucoup d’études
à faire sur la ­manière dont ces domes­
tiques ont été maltraitées psychique­
ment, et sur le contexte social et poli­
tique qui a pesé sur leur sort.
Propos recueillis par Laurence Le Saux
y Diffusé les 15 et 16/12. 2 � 29 mn.
www.franceculture.fr/emissions/
une-histoire-particuliere-un-recitdocumentaire-en-deux-parties
Un grand Luz de détails
Le dessinateur est resté travailler à Charlie Hebdo après l’attentat, entouré
de ses fantômes. Entre joies et drames, Luz se livre sur France Culture.
« Est-ce que tu as vu Dorothée ? », lui de­
mande sa mère quand, jeune homme,
il lui expose sa rencontre avec son
idole et futur mentor Cabu. Interrogé
par Marie Richeux — dans Par les temps
qui courent, sur France Culture —, Luz
revient sur sa dernière BD, Indélébiles
(éd. Futuropolis). Après l’attentat
du 7 janvier 2015, il avait l’impression
de « convoquer [s]es fantômes » en res­
tant travailler à Charlie Hebdo. Après
quelques années, le voilà apte à se re­
plonger dans des souvenirs heureux.
Dans une émission touchante, il s’in­
Avoir 20 ans à Barcelone en 1966.
Albert Harlingue/Roger-Viollet | Arte Radio | éd. Futuropolis
Un petit
livre rouge
Claire Latxague, qui a perdu sa mère
à 13 ans, a retrouvé un petit carnet
rouge lui ayant appartenu. L’agenda
de ses 20 ans. « Pourquoi l’avait-elle
gardé ? Ça, je ne peux pas le savoir parce
que dedans elle avait tout écrit en russe. »
Dans un élégant et émouvant documen­
taire, diffusé sur Arte Radio, on l’entend
déchiffrer l’intrigante relique avec une
traductrice. « Le rêve capitaliste écrit
dans un cyrillique un peu approximatif », résume Claire avec humour. Alors
qu’elle, à 20 ans, trimait en prépa, sa
mère au même âge se la coulait douce
à Barcelone, dans l’Espagne franquiste
de 1966. Elle découvre le récit joliment
désuet d’un quotidien fait de rendezvous galants (et chez le coiffeur) et de
fêtes, à l’instar de ces « deux jours fabuleux avec les danseurs russes du ballet
Moïsseïev »… Incertaine d’abord, la quête
s’avère victorieuse : « J’ai compris pourquoi au lieu de nous mettre au courant
[de son cancer], elle avait préféré nous
met­tre au russe. » — Irène Verlaque
y Diffusé le 18/11. 11 mn.
www.arteradio.com
terroge sur la nécessité de dessiner.
Avec une infinie tendresse, il rappelle
la lisibilité bluffante des caricatures de
Cabu, la jouissance du collectif à Charlie (« c’était à la fois le bureau et la récréation »). L’auteur se projette aussi : après
avoir troqué l’actualité pour « la diversité des sentiments », lui qui pratique le
noir et blanc affirme avoir envie de
brasser la couleur. Comme si la gaieté,
enfin, lui revenait peu à peu. — L.L.S.
y Diffusé le 5/11. 59 mn.
www.franceculture.fr/emissions/
par-les-temps-qui-courent
Cabu vu par
son ami Luz
dans la BD
Indélébiles,
les désopilants
souvenirs
de ses années
Charlie.
Il va y avoir du pétard !
Grand consommateur de cannabis,
Mathieu Kassovitz ne tarit pas d’éloges
sur ses fournisseurs : « Mes dealers sont
des connaisseurs qui sont aussi pointus
qu’un œnologue, ils savent ce qu’est une
molécule, ils savent de quoi est composé
le produit, ils savent d’où il vient. » Au
micro de Camille Diao et Christophe
Payet pour Banana kush —émission
mensuelle sur les cultures du canna­
bis (une plante consommée, affirment
les producteurs, par cinq millions de
Français) —, le comédien se lâche sans
détour. « Je vous garantis que tous les
­acteurs fument !, affirme-t-il. Avant d’a­
jouter : J’ai aussi besoin d’échapper à
la dure réalité de la vie et d’arrondir les
angles. C’est une drogue de paix, pas
une drogue d’agressivité. Une médecine
avant tout, un cadeau de la terre ». Un
point de vue aussi assumé que tranché,
quand il déclare notamment que léga­
liser le cannabis permettrait de « transformer les petits dealers en entrepreneurs ». — Carole Lefrançois
y Diffusé le 9/11. 32 mn. https://sound
cloud.com/bananakushpodcast
Télérama 3599 02 / 01 / 19 137
sélection du 5 au 11 janvier
La semaine idéale
Le goût du monde
Ils ont la cuisine pour mémoire, pour
patrimoine. Dans cette rediffusion
de l’année passée, la comédienne Corinne
Zarzavatdjian et son frère Richard, auteurs
de Cuisine d’Arménie (éd. Solar), ravivent
les plats réalisés au fil des années
par leur famille et réveillent une histoire
personnelle qui se mêle à la grande.
Clémence Denavit reçoit aussi
Armen Petrossian, directeur
de la maison de caviar éponyme.
Samedi 11.10 RFI
Fragilité
Le père Wresinski à l’écoute des sans-voix.
LA REDIFF
La marche du monde
RFI
Dans une cave parisienne, non
loin de Notre-Dame, un prêtre
réunit des familles pour entendre
leurs témoignages sur leur vie de
misère, et leur propose d’écrire
des cahiers de doléances. Nous
ne sommes ni en 1789 lors des
états généraux, ni en 2018 dans
une assemblée de citoyens en
gilets jaunes, mais au printemps
1968. En parallèle de la révolte
étudiante, le père Joseph
Wresinski (1917-1988), qui a fondé
ATD Quart Monde onze ans plus
tôt, crée son université populaire
pour libérer la parole des
Français sans voix. Dans un
documentaire de Valérie Nivelon
(diffusé une première fois en
septembre 2017), RFI revient
sur la lutte d’ATD Quart Monde.
Après avoir construit des
bibliothèques dans le bidonville
de Noisy-le-Grand, le père
Wresinski œuvrera toute sa vie
pour la reconnaissance des plus
pauvres, de la naissance du
revenu minimum à la dénonciation
de l’extrême pauvreté comme
violation des droits de l’homme.
Trente après sa mort, son combat
est plus que jamais d’actualité.
Une piqûre de rappel salutaire,
servie par des archives sonores
poignantes. — Elise Racque
| Dimanche, 11h10. 2 × 46 mn.
Priorité santé
ou encore cette sélection dans Jazzlive
de ses concerts et enregistrements live
les plus marquants –, présentée par
Sébastien Doviane. Les amateurs iront aussi
promener leurs oreilles sur Fip, qui lui offre
une journée spéciale samedi, et sur France
Musique, où une nuit lui est consacrée
le même jour, ainsi que des épisodes
d’Open jazz et Les légendes du jazz.
Lundi 21.00 TSF Jazz
Transmission
Visages
Elle prône d’« accepter de ne pas l’aimer,
pour pouvoir mieux l’aimer ». La pianiste
Marie-Claire Le Guay s’attache à partager
son goût pour la musique classique auprès
de tous les publics, dont les prisonniers
ou les enfants de maternelle. Dans
son livre La vie est plus belle en musique
(éd. Flammarion), elle décrit ses œuvres
préférées, associe les morceaux
à des humeurs. Au micro de Thierry Lyonnet,
elle évoque sa façon de procéder
pour intéresser sans effrayer.
Mercredi 17.03 RCF
Comment grandit-on lorsqu’on a été,
petit enfant, marqué par un attentat
tel que celui de Charlie Hebdo ou
du Bataclan ? Caroline Paré se penche,
avec des psychothérapeutes,
sur la difficulté de se construire dans
un contexte terriblement anxiogène.
Et donne des clés pour faire comprendre
le si difficilement dicible.
Lundi 10.10 RFI
Canidés
Petruccianade
Mutt dogs
Jazzlive
A l’âge de 4 ans, il tombe sur Duke Ellington
à la télévision et réclame un piano. Brillant
instrumentiste malgré l’ostéogenèse
imparfaite (ou « maladie des os de verre »)
qui le touche, Michel Petrucciani est mort
il y a vingt ans. Pour rappeler ses
fulgurances pianistiques, TSF Jazz lui
consacre une semaine spéciale, avec
un abécédaire quotidien et de multiples
émissions – 59 rue des archives, Deli express
Envie d’entrer dans la tête d’un chien,
ou presque ? Au Brésil, Félix Blume et
Sara Lana ont fixé un micro binaural
sur la tête d’une demi-douzaine de cabots.
En résultent cinq minutes d’aboiements,
grognements et halètements,
bien sûr, mais aussi le son de pattes
frottant l’herbe ou le bitume, des chocs
imprécis ou des cris. Pour entendre
la ville de façon fascinante et sauvage.
www.arteradio.com/son/61659422/mutt_dogs
Arte radio
Le goût du monde RFI Vous reprendrez bien quelques keftés, ces boulettes à l’arménienne…
138 Télérama 3599
02 / 01 / 19
Laurent MAOUS/GAMMA-RAPHO | éditions Solar
Papilles
de Laurence Le Saux
samedi
radio
Christian DUCASSE/GAMMA
France Culture
6.00 Grand reportage
Rediff. de la veille. Par A. Kieffer.
7.05 Les matins du samedi
Les envies du week-end. 7.10 Invité culture. 7.30 Journal. 7.32 Invité culture. 7.40 La fabrique médiatique. Par C. Broué. 8.15 Invité
actu. 8.30 La revue de presse.
8.34 Invité actu. 8.45 L’idée
culture. 8.53 Les mitonnages de
Jacky Durand. Par C. Broué.
9.07 Répliques
Rire et faire rire. Avec David Le
Breton, professeur de sociologie
à l’Université de Strasbourg, pour
Rire : une autobiographie du rieur
(Métaillié) ; François Rollin, pour
Les Dictées loufoques du professeur Rollin (Points). Par A. Finkielkraut.
10.00 Concordance des temps
Les droits de l’homme : 1789 et la
suite. Avec Valentine Zuber. Par
J.-N. Jeanneney.
11.00 Affaires étrangères
Par C. Ockrent.
12.00 Politique !
Par H. Gardette.
12.45 La suite dans les idées
Par S. Bourmeau.
13.30 Une histoire particulière
Gilles Bertin, une vie en sursis
(suite demain) : Les années punk,
drogue and Brink’s. Par Stéphane
Bonnefoi. Réal. Delphiner Lemer.
14.00 Plan large,
l’encyclopédie vivante
du cinéma
R comme Eric Rohmer. Avec Philippe Fauvel, spécialiste du cinéma d’Eric Rohmer ; Carole Desbarat, membre du comité de
rédaction de la revue Esprit, autrice notamment de Conte d’été,
Eric Rohmer (éd. Canopée). Chronique de F. Ganzo. Par A. Guillot.
15.00 Une vie, une œuvre
yVladimir Vyssotski (19381980) : Le cri de l’âme. Avec Marina Vlady, actrice et romancière ;
Yves Gauthier, traducteur ; Mihail
Chemiakine, artiste ; Pierre Léon,
réalisateur ; Konstantin Kazanski,
arrangeur musical. Par Milena
Aellig. Réal. Yvon Croizier.
Lire page 135.
16.00 La conversation
scientifique
Par E. Klein.
samedi 5
17.00 Le temps des écrivains
Spécial rentrée janvier 2019.
Avec Dominique Bona, pour Mes
Vies secrètes (Gallimard) ; Jean
Rolin, journaliste et écrivain, pour
Crac (P.O.L). Par C. Ono-dit-Biot.
18.10 Avis critique
Par R. Bourgois.
19.00 Juke Box,
des histoires en musique
Par A. Chardeau.
20.00 Les masterclasses
Réal. C. Pivin.
21.00 Samedi noir
Frappe-toi le cœur, d’Amélie Nothomb. Avec notamment Marina
Moncade, Françoise Cousin, India Hair-Moraru, Lorenzo Lefebvre et Catherine Tartarin.
Adaptattion Victoria Kaario. Réal.
J.-M. Zahnd.
22.00 Mauvais genres
i Par F. Angelier.
23.00 Une vie d’artiste,
le magazine de la création
Par A. Charon.
0.00 Les nuits
Nuit Alexandre Dumas (2/2) : Entretien (1/3) avec Sarah Mombert,
par P. Garbit. Avec F. Lurol, C. Hédouin et R. Becdelièvre. 0.35 Les
grandes conférences : La Tour de
Nesles, par A. Maurois (1955). 1.05
Fiction - Festival de Provins : Le
Comte de Monte Cristo, d’A. Dumas et A. Maquet, adaptation
J.-F. Noël et J. Rougerie (1965).
4.10 Entretien (2/3) avec Claude
Schopp. 4.44 Les grandes conférences : Le Comte de Monte Cristo,
d’Alexandre Dumas, par A. Maurois (1955). 5.14 Un livre, des voix :
En Russie - Le Caucase et Voyage
en Afrique du Nord, d’Alexandre
Dumas, par C. Mourthé et B. de
Cessole (1990). 5.44 Heure de
culture française : Vingt ans après,
d’Alexandre Dumas, par P. Géraldy (1957). 6.14 Fiction - Les Trois
Mousquetaires : 1er et 2e épisodes
de l’adaptation de Jean Chouquet
et 4e épisode de l’adaptation de
Pierre Latour, par H. Spade et
R. Pierre (1953). 6.54 Entretien
(3/3) avec C. Schopp.
France Musique
7.00 Sous la couverture
Par P. Venturini.
7.30 Génération
France Musique
7.53 Blind test. 8.00 La chronique
d’Antoine Pecqueur. 8.02 La chronique de Thierry Hillériteau. 8.20
Musique en régions. 8.40 Faites
passer par N. Moller. 8.50 Leurs
premiers pas. Par J.-B. Urbain.
9.00 France Musique est
à vous
9.50 La musique vous fait du bien
par A. Moreau. 10.47 Tendez
l’oreille par C. Dilys. Par G. Oliveira-Guyon.
11.00 Etonnez-moi Benoît
Bertrand Tavernier, cinéaste. Par
B. Duteurtre.
12.30 Guitare, guitares
Par S. Llinares.
13.00 Ciné tempo
Histoire portative et musicale du
cinéma français. Par T. Jousse.
14.00 Portraits de famille
i Jasha Heifetz (violon), Prima
Donna Assoluta. Par P. Cassard.
16.00 Génération
France Musique, le live
iEn direct et en public, Théâtre
de l’Alliance française, Paris.
Prés. C. Rochefort. Adèle Charvet : mezzo-soprano, Romain Louveau : piano et les musiciens du
Festival La Brèche. Le Duo des
Equilibres. Vladimir Cosma : pianos et Vincent Beer-Demander :
mandoline.
18.00 Les légendes du jazzFrance Musique
« Je ne crois pas au génie, seulement au dur travail », disait le génial Michel Petrucciani (1962-1999).
18.00 Les légendes du jazz
i Michel Petrucciani (suite demain). Le 30.03.88, Théâtre municipal, Albi. Prés. J. Badini. Michel
Petrucciani, piano, Andy McKee,
contrebasse, John Abercrombie,
guitare, Elliot Zigmund, batterie.
19.00 Jazz club
i SFJAZZ Collective, autour de
Miles Davis. Le 8.11.18, Grande
salle, Cité de la Musique, Philharmonie Paris. Prés. Y. Amar.
20.00 Concert
i Le 16.10.18, Grande salle PierreBoulez, Philharmonie, Paris. Prés.
O. Sambe-de-Ricaud.
Cédric Tiberghien : piano. Orchestre national d’Ile-de-France.
Dir. Enrique Mazzola
- Rossini : Guillaume Tell, ouverture. Beethoven : Concerto pour
piano nº 3 ; Symphonie nº 5.
22.00 Ocora,
couleurs du monde
Gabon, fantastique imaginaire
(1/2). Voyage au pays des hommes
tranquilles qui portent avec eux la
fierté et le culte des ancêtres. Reportage de décembre 2018. Par
F. Degeorges.
23.30 Création mondiale :
l’intégrale
Ensemble L’Instant donné.
Laubeuf : Le Sourire des pierres
pour ensemble instrumental et
électronique. Par A. Montaron.
0.00 Nuit Michel Petrucciani
iPar A. Dutilh.
Radio Classique
5.00 Votre matinée
8.00 Votre week-end classique
Par E. Fondacci.
10.00 Votre week-end
classique
Par L. Mézan.
13.00 Déjeuner en musique
14.00 Votre week-end
en musique
Par E. Taver.
17.00 Votre week-end
en musique
Par M. Delattre.
19.00 La grande galerie
Par G. Boyer.
20.00 Dîner en musique
21.00 Soirée classique
Par F. Drésel.
0.00 Radio Classique la nuit
France Inter
6.00 Le 6/9 du week-end
Fil rouge : E. Delvaux et P. Martin.
6.07 L’actu francophone de la semaine. Par E. Delvaux. 6.23 Revue
des expositions du week-end. Par
P. Martin. 6.40 Les savanturiers.
Par F. Chauvière. 6.48 Titres de la
presse. Par F. Pommier. 6.51 Café
Europe. Par S. Leneuf. 6.54 Chronique culture. Par P. Martin. 7.12
Regardez voir. Par B. Patient. 7.16
Le mot de la semaine. Par P. Martin. 7.43 Le cabinet de curiosités.
Par E. Delvaux. 7.45 La main verte.
Par A. Baraton. 7.51 La personnalité de la semaine. Par P. Martin.
8.10 Journal des sports. Par L. Bernard. 8.20 L’invité. Par E. Delvaux.
8.40 Revue de presse. Par F. Pommier. 8.47 Classic & Co. Par A. Sigalevitch. 8.52 Un temps de Pauchon. Par H. Pauchon.
9.05 On n’arrête pas l’éco
i Avec Yves Veyrier, secrétaire
général de Force Ouvrière. Par
A. Bensaid.
10.10 On aura tout vu
i Spécial Eric Rohmer. Avec
Arielle Dombasle, Amanda Langlet, actrices ; Jean Douchet, historien et critique de cinéma. Par
L. Delmas et C. Masson.
11.00 Sur les épaules de Darwin
i Par J.-C. Ameisen.
12.00 Le grand face-à-face
Par A. Baddou. Avec la participation de Natacha Polony et Gilles
Finchelstein.
13.20 Secrets d’info
i Par J. Monin.
14.00 CO2 mon amour
i Avec Michel Pastoureau, pour
ses déclinaisons d’Histoire d’une
couleur ; Fabrice Nicolino, pour
son appel à l’interdiction de tous
les pesticides Nous voulons des
coquelicots. Par D. Cheissoux.
15.00 La librairie francophone
Avec Marie-Josée Imsand, pour
Marcel Imsand intime (Favre) ; Depuis Montréal avec Anaïs Barbeau-Lavalette, pour Nos héroïnes (Marchand de Feuille). Par
E. Khérad.
16.00 Comme un bruit
qui court
Par G. Anquetil, C. Perry et A. Chao.
17.00 La preuve par Z
i Par J.-F. Zygel.
18.10 Ça peut pas faire de mal
i Par G. Gallienne.
19.20 L’humeur vagabonde
i Avec Cyril Teste, pour la tournée de son spectacle Festen. Par
K. Evin.
20.00 Babel-sur-Seine
Le Maroc. Avec Sofia Essaïdi, de
la troupe du musical Chicago qui
se tient à Mogador ; Nordine Labiadh, chef du restaurant A michemin, à Paris ; Philippe FaureBrac, sommelier ; Stéphane
Dugast, d’Aviation sans frontières
pour Les Ailes de l’humanitaire (La
Martinière) ; Isabelle Morin, pour
les carnets de voyage Wonderworld. Par G. Foïs.
22.00 Interférences
Avec Christophe Chassol, musicien. Par M. Conquet.
0.00 Les nuits d’Inter
Multidiffusion.
ET AUSSI
Europe 1
15.00 A la table des bons
vivants
iFrancois Berléand, acteur et
Christophe Felder, pâtissier. Par
L. Mariotte.
RTL
7.42 Les tubes de Noël
Histoire racontée par E. Jean-Jean
(suite dimanche).
RFI
11.10 Le goût du monde
iArménie : de mémoire et d’âme,
la cuisine en héritage, et partage
à gogo. Par C. Denavit.
15.10 En sol majeur
Patrick Chamoiseau, écrivain
martiniquais.Par Y. Chouaki.
Fip
7.00 Journée spéciale
Michel Petrucciani
iHommage.
Radio Libertaire
13.30 Chroniques rebelles
Flamenco vivo : Ricardo Pachón,
Camarón de la Isla, etc. Reportages de D. et M. Pinos.
Télérama 3599
02 / 01 / 19 139
Dimanche
radio
France Culture
7.05 Questions d’islam
De l’islamisme politique en
contexte chiite. Avec Chahla Chafiq, sociologue. Par G. Bencheikh.
8.07 Orthodoxie
Par A. Chryssostalis.
8.30 Service protestant
Avec Eric George, pasteur de
l’Eglise protestante unie de
France, à Versailles. 8.55 Culture
protestante, chronique mensuelle des Amitiés huguenotes internationales. Avec Marianne
Carbonnier : les « Maudits livres
luthériens », exposés à la bibliothèque Mazarine, Paris.
9.10 Talmudiques
Par M.-A. Ouaknin.
9.42 Divers aspects
de la pensée contemporaine
Réal. Dany Journo.
10.05 Messe à Paris
En direct de la chapelle de la Médaille miraculeuse. Prédication
du frère Régis Morelon.
11.00 L’esprit public
Par E. Aubry.
12.00 Les bonnes choses
12.12 La madeleine de… 12.26 La
cerise sur le gâteau. Par C. Broué.
12.45 Signes des temps
Par M. Weitzmann.
13.30 Une histoire particulière
Gilles Bertin, une vie en sursis
(fin) : La cavale de Didier Ballet.
Par S. Bonnefoi. Réal. D. Lemer.
14.00 L’art est la matière
Par J. de Loisy.
15.00 Personnages
en personne
Par C. Dantzig.
15.30 Une saison au théâtre
Avec Yolande Moreau, pour le
spectacle musical Prévert, avec
140 Télérama 3599
02 / 01 / 19
Christian Olivier, au Théâtre du
Rond-Point. Par J. Gayot.
16.00 De cause à effets, le
magazine de l’environnement
La voix est libre… avec Caroline
Audibert. Pour Des loups et des
hommes (Plon). Par A. Luneau.
17.00 Etre et savoir,
le magazine de l’éducation
de France Culture
Les intelligences atypiques.
Avec Séverine Leduc, psychologue, coauteure avec Davis Gourion de Eloge des intelligences
atypiques (Odile Jacob). 17.50
La leçon de choses de Sophie
­Bober : avec Bertrand Belin. Par
L. Tourret.
18.14 Dimanche, et après ?
Par J. Gacon.
19.00 Soft power, le magazine
média et numérique
L’agenda 2019 du ministère de la
Culture. Avec Martin Ajdari, DG
de la Direction générale des médias et des industries culturelles.
20.00 L’invité innovation : Antonio
Casilli, sociologue, pour En attendant les robots. Enquête sur le travail du clic (Seuil), par Z. Sfez.
20.10 Le numérique est politique,
par F. Martel. Par F. Martel.
20.30 Carbone 14,
le magazine de l’archéologie
Par V. Charpentier.
21.00 Théâtre et Cie
Des jours et des nuits à Chartres,
de Henning Mankell. Avec Julien
Sibre, Laure Killing, Aurélie Nuzillard, Slimane Yefsah et Julienne
Allain, etc. Réal. E. Vallès.
23.00 Création on air
0.00 Les nuits
Par P. Garbit, A. Penaranda et
M. Wagman. Sur les docks : Une
présence poétique, Georges-­
Emmanuel Clancier, par S. Bonnefoi (2013). 0.56 Surpris par la nuit :
Le collectionneur, par S. Douek
(2008). 2.11 Agora : Pierre Brunel,
par F. Angelier (1999). 2.46 La joie
de vivre : Jean Marais, par
H. Spade et R. Chazal (1953). 4.01
Une histoire particulière (rediff.
de la veille). 4.30 Une histoire
­particulière (rediff. du jour).
18.00 Les légendes du jazz
i Michel Petrucciani (fin).
Le 30.03.88, Théâtre municipal,
Albi (81). Prés. J. Badini.
19.00 Repassez-moi l’standard
Les versions auxquelles vous
avez échappé… Par L. Valero.
20.00 Hamlet,
d’Ambroise Thomas
uOpéra en cinq actes, sur un livret de Michel Carré et Jules Barbier. Le 17.12.18, Opéra-Comique,
Paris. Prés. J. Chaine.
Stéphane Degout : Hamlet. Sabine Devieilhe : Ophélie. Laurent
Alvaro : Claudius. Sylvie BrunetGrupposo : Gertrude. Julien Behr :
Laërte. Jérôme Varnier : le spectre.
Kévin Amiel : Marcellus/deuxième
fossoyeur. Yoann Dubruque : Horatio/premier fossoyeur. Nicolas
Legoux : Polonius. Les Eléments.
Orchestre des Champs-Elysées.
Dir. Louis Langrée.
0.00 Les nuits
Webradios de France Musique. Par
O. Le Borgne, B. Hertz, R. Rudolf.
Radio Classique
5.00 Votre matinée
8.00 Votre week-end classique
Par E. Fondacci.
10.00 Votre week-end
classique
Par L. Mézan.
13.00 Déjeuner en musique
14.00 Votre week-end
en musique
Par E. Taver.
17.00 Votre week-end
en musique
Par M. Delattre.
20.00 Dîner en musique
21.00 Le grand concert
du dimanche soir
Par. F. Drésel.
0.00 Radio Classique la nuit
France Inter
6.00 Le 6/9 du week-end
Fil rouge : E. Delvaux et P. Martin.
6.07 Par P. Martin. 6.09 Par Jupiter !
Par C. Vanhoenacker, A. Vizorek et
G. Meurice. 6.18 Chronique tourisme. Par P. Lefebvre. 6.23 InterClass’. Par E. Davet. 6.40 Les savanturiers. Par F. Chauvière. 6.47
Titres de la presse. Par F. Pommier.
6.50 Social Lab. Par V. Corréard.
6.54 Par P. Martin. 7.13 Regardez
voir. Par B. Patient. 7.17 Le coup de
cœur de France Inter. Par P. Martin.
7.43 Ça va mieux en le disant. Par
P. Martin. 7.45 La main verte. Par
A. Baraton. 7.52 Personnalité de la
semaine. Par P. Martin. 8.09 Journal des sports. Par L. Bernard. 8.20
L’interview. Par E. Delvaux. 8.40
Revue de presse. Par F. Pommier.
8.47 Classic & Co. Par A. Sigalevitch. 8.52 Un temps de Pauchon.
Par H. Pauchon.
9.10 Interception
i Par P. Bardonnaud, V. Descouraux et G. Hallot.
10.10 Remède à la mélancolie
Avec Fabrice Arfi, journaliste à
Mediapart. Par E. Bester.
11.00 On va déguster
Les lentilles. Avec François Gagnaire, chef du bistrot Anicia à
­Paris ; Sébastien Ribeyron, producteur de lentilles en Auvergne.
Par F.-R. Gaudry.
12.00 Questions politiques
Par A. Baddou.
13.15 Foule continentale
Par C. Gillet.
14.00 Une journée particulière
iLe 10 novembre 2009 : Mélissa
Laveaux fait son coming out.
Avec la chanteuse. Par Z. Varier.
15.00 Le grand atelier
iInvité vedette : Christophe Honoré, pour le spectacle Les Idoles
France Musique
6.49 Histoires de musique
Par M. Vourch.
7.00 Le Bach du dimanche
Cantate BWV 65 Sie werden aus
Saba alle kommen. 7.55 Propos de
Bach. Par C. Schneider.
9.00 Au cœur de l’orchestre
Splendeurs et misères du hautbois. Par C. Merlin.
11.00 Musique émoi
Avec Patrick Timsit, comédien.
Par E. Boublil.
12.30 Tour de chant
iPierre Delanoë (2). Pour le centenaire de sa naissance. Parolier de
5 000 chansons, notamment avec
Gilbert Bécaud, et prés. d’honneur
de la Sacem. Par M. Pénet.
13.00 42e rue
Concert à l’occasion du centenaire d’Alan Jay Lerner : A little bit
of Lerner. Le 06.07.18, Royal Festival Hall, Londres. Prés. L. Valière.
Rachel Tucker, David Bedella,
Liz Robertson, Julian Ovenden.
BBC Concert Orchestra. Dir. Larry
Blank. Par L. Valière.
14.00 Le meilleur des concerts
de Radio France
Par A. Moreau.
16.00 La tribune des critiques
de disques
Symphonie nº5 de Beethoven.
Avec Jérémie Cahen, Séverine
Garnier, Piotr Kaminski. Le
13.09.18, studio 109, Radio France.
Par J. Rousseau.
à l’Odéon et en tournée. Avec
­Colette Fellous, éditrice au Mercure de France de la collection
Traits et portraits ; Laurence Rossignol, sénatrice de l’Oise ; Arthur
Teboul, chanteur du groupe Feu !
Chatterton ; Denis Podalydès, de
la Comédie-Française ; Johan
Faerber, critique, auteur de Après
la littérature : écrire le contemporain (PUF). Les répétitions du
spectacle Les Idoles. Les répétitions de l’opéra Les Troyens, de
Berlioz, mis en scène par Dmitri
Tcherniakov, à l’Opéra Bastille.
Par V. Josse.
17.00 Vous les femmes
Avec Liane Foly, pour son livre
Nos femmes de cœur (Grasset)
coécrit avec Wendy Bouchard ;
Hélène Serres, de la troupe du
Pompon, pour Et pendant ce
temps Simone veille ! au théâtre
de la Contrescarpe, à Paris. Par
D. Morin.
18.10 L’œil du tigre
iPoing levé : Mexico 68, des
Jeux olympiques politiques.
Avec Jérôme Peyrat, auteur de
Poing noir (Salto) et Nicolas Herbelot, journaliste à L’Equipe. Par
P. Collin.
19.15 Intersport
19.30 Les p’tits bateaux
Par N. Bréham.
19.55 L’as-tu lu mon p’tit loup ?
Par D. Cheissoux.
20.00 Le masque et la plume
Livres. Sérotonine, Michel
Houellebecq (Flammarion). Occident, Simon Liberati (Grasset). Le
Diable emporte le fils rebelle,
Gilles Leroy (Mercure de France).
Kiosque, Jean Rouaud (Grasset).
Frantumaglia, Elena Ferrante
(Gallimard). Par J. Garcin.
21.00 Autant en emporte
l’histoire
i Meurtres mystérieux chez les indiens Osages, fiction de Marjorie
Philibert. Avec Marie-Claude
Feltes-Strigler, auteure de Les Indiens Osages, Enfants-des-eauxdu-milieu (Nuage Rouge). Réal.
C. Aussir. Par S. Duncan.
22.00 Lumières dans la nuit
Par E. Baer.
0.00 Les nuits d’Inter
Multidiffusion.
ET AUSSI
Europe 1
15.00 Il n’y a pas qu’une vie
dans la vie
iAvec Francesco Bouglione, administrateur du Cirque d’hiver,
pour le spectacle Extra, jusqu’au
17 mars 2019. Par I. Morizet.
RFI
17.10 Idées
iRobespierre, pour ou contre ?
Avec Marcel Gauchet, philosophe,
auteur de Robespierre, l’homme
qui nous divise le plus (éd. Gallimard). Par P.-E. Deldique.
France Info
10.51 Les nouveaux mondes
de l’innovation
Par J. Colombain.
17.24 Transportez-moi
Panorama des moyens de transports des villes de tous continents. Par G. Feldzer.
Fip
20.00 Certains l’aiment Fip
iAutour de George Lucas. Par
S. Poveda.
RCF
20.00 Hamlet, d’Ambroise ThomasFr. Musique
L’amour, la folie, la mort… La vie tragique d’Ophélie (Sabine Devieilhe).
13.30 Trait d’histoire
1943-(3/4) : Bombardements et
résistance. Par E. Godaillier.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas écouté… à tenter
Lundi
dimanche 6 | lundi 7
Vincent pontet | Dagli Orti/DEA/Leemage
France Culture
5.00 Les cours
du Collège de France
Coord. Merryl Moneghetti.
6.00 Les petits matins
Les titres, par C. Lecocq Réale.
6.02 Le réveil culturel : Hyam Zaytoun, pour Vigile (éditions Le Tripode), par T. Hakem. 6.40 Le journal des idées, par J. Munier. 6.45
Les enjeux internationaux, par
X. Martinet. 6.57 L’humeur du jour,
par G. Erner.
7.12 Les matins
Fil rouge : G. Erner. 7.12 La question
du jour. 7.20 Le son du jour. 7.22
Les titres de la presse française.
7.24 Reportage de la rédaction.
7.35 La revue de presse internationale, par C. Magnard.
Lire page 135.
7.40 L’invité(e). 8.16 Le billet politique, par F. Says. 8.19 L’invité(e).
8.45 Le billet culturel, par M. Serrell. 8.50 La conclusion définitive,
par A. Bellanger. 8.55 Les partenaires des Matins.
9.05 La fabrique de l’Histoire
i Par E. Laurentin.
10.00 Les chemins
de la philosophie
i 10.55 Journal de la philosophie,
par G. Mosna-Savoye. Par A. Van
Reeth.
11.00 Noël orthodoxe
En direct de la cathédrale SaintAlexandre-Nevsky, dans le 8e arrondissement de Paris.
12.02 La grande table
Par O. Gesbert.
13.30 Les pieds sur terre
Par S. Kronlund.
14.00 Entendez-vous l’éco ?
14.55 Les nouvelles de l’éco. Par
T. de Rocquigny.
15.00 La compagnie
des auteurs
i Soljenitsyne/Chalamov (1) : Les
vies d’Alexandre Soljenitsyne.
Avec B. Le Meignen pour Soljenitsyne, sept vies en un siècle (Solin/
Actes Sud). 15.30 En compagnie
des revues. 15.54 Jacques Bonnaffé lit la poésie. Au sommaire :
Chronique de Philippe Roger, directeur de la revue Critique. Par
M. Garrigou-Lagrange.
16.00 La méthode scientifique
Par N. Martin.
17.02 LSD, la série documentaire
i Bienvenue dans l’anthropocène ! (1) : Le vivant s’effondre.
Par Tao Favre. Réal. Gaël Gillon.
18.20 Du grain à moudre
Par H. Gardette.
19.03 La dispute
Par A. Laporte.
20.00 A voix nue
iBruno Dumont (1) : Les paysages de l’enfance. Portrait du
réalisateur, scénariste, dialoguiste. Par Emilie Chaudet. Réal.
Véronique Lamendour.
20.30 Le feuilleton
Marilyn, dernières séances, de
Michel Schneider (6/10). Avec
notamment Clothilde Morgiève,
Georges Claisse et Mohamed
Rouabhi. Réal. J. Heymann.
20.55 Les carnets
de la création
Par A. Lavigne.
21.00 Par les temps qui courent
Par M. Richeux.
22.15 Matières à penser
Le présent des archives (1) : ­Carlo
Ginzburg. Par P. Boucheron.
23.00 LSD,
la série documentaire
i Rediff. du jour.
0.00 Les nuits
Nuits magnétiques (2/5) : 1- Alfred
Hitchcock, 2- Chester Himes, par
L. Adler et J.-C. Charles (1984).
1.31 Connaître le jazz : L’œuvre de
Duke Ellington (1/8), par L. Malson
(1966). 2.11 Bibliothèque gourmande : Raymond Oliver (1/3), par
P. Leconte (1969). 2.41 Surpris par
la nuit : Humbert Balsan, le secret
(1/2), par C. Delorme (2006). 3.57
Création on air (rediff. de la veille).
12.05 Midi magazine Fréquence Protestante
Raconté dans l’Evangile selon Matthieu, Le Massacre des Innocents, peint par Giotto vers 1305.
France Musique
7.05 Musique matin
7.30 Flash. 7.45 Classique info par
S. Anastasio. 8.00 Journal. 8.15
Musique connectée par S. Gervais. 8.30 L’invité(e) du jour. 8.50
La chronique d’Aliette de Laleu.
Par S. de Ville.
9.00 En pistes !
10.30 Les grands interprètes de la
musique classique. Par E. Munera
et R. Bruneau-Boulmier.
11.00 Allegretto
Par D. Kerschova.
13.03 Les grands entretiens
i Marek Janowski, chef d’orchestre (1). Par B. François.
13.30 Musicopolis
i George Crumb, Makrokosmos.
Par A.-C. Rémond.
13.55 Création mondiale
Baba : Five workouts for organist.
Par H. Lindwall. Par A. Montaron.
14.00 Arabesques
La Roumanie (1). Par F.-X. Szymczak.
16.00 Carrefour de Lodéon,
Acte II
Par F. Lodéon.
18.05 Open jazz
i Michel Petrucciani (4), avec
Thomas Enhco. Par A. Dutilh.
19.00 Banzzaï
Par N. Piolé.
20.00 Récital Mozart
i Le 17.10.18, Amphithéâtre, Cité
de la musique, Paris. Prés.
C. Rochefort.
Alexander Melnikov : piano. Isabelle Faust : violon. Jean-Guihen
Queyras : violoncelle
- Mozart : Sonate pour violon et
piano K 378 ; Trio K 496 ; Sonate
pour piano K 332 ; Trio K 502.
22.00 Classic club
i En direct et en public, hôtel
Bedford, Paris. Un Français à Cologne. François-Xavier Roth, chef
d’orchestre. Laurent Feneyrou,
musicologue . Par L. Esparza.
23.00 L’expérimentale
Une émission de l’INA-GRM. Par
F. Bonnet.
0.00 Création mondiale
Rediff. du jour. Par A. Montaron.
0.05 Les nuits
Webradios de France Musique. Par
O. Le Borgne, B. Hertz, R. Rudolf.
Radio Classique
5.00 Les petits matins
6.30 La matinale
Par D. Pavlenko et G. Durand.
9.00 Franck Ferrand raconte…
Victor Lustic, escroc et imposteur. Par F. Ferrand.
9.30 Tous classiques
Par C. Morin.
12.00 Entrée des artistes
Par L. Ferrari.
14.00 Franck Ferrand raconte…
Victor Lustic. Par F. Ferrand.
14.30 Tempo
Par P. Lambert.
17.00 Le jardin d’Eve
Par E. Ruggieri.
18.00 Passion classique
Avec William Kadouch-Chassaing,
directeur financier du groupe
­Société générale. Par O. Bellamy.
19.00 Classique soir
Par J.-M. Dhuez.
20.00 Le journal du classique
Par L. Mézan.
20.30 Playing for Philharmonie
iLe 09.12.18, Cité de la musique,
Philharmonie de Paris. Chœur et
Orchestre de la Société Générale.
Orchestre Les Siècles. Ensemble
Les Métaboles. Orchestre Demos
avancé. Dir. François-Xavier Roth.
23.00 Les discoportraits
Par F. Drésel.
0.00 Radio Classique de nuit
France Inter
5.00 Le 5/7
Fil rouge : M. Munos. 5.12 Chroniques littorales. Par J.-M. Lamarque. 5.16 La une du jour.
Par M. Munos. 5.18 Popnews. Par
C. Roux. 5.24 Déjà debout.
Par M. Munos. 5.36 La playlist de
France Inter. 5.40 La revue de
presse. Par C. Askolovitch. 5.45
Le grand angle. 5.49 La chanson
de Fromet. Par F. Fromet. 5.53
C’est mon actu. Par S. Oudin. 6.11
Journal des sports. Par X. Monferran. 6.17 Esprit d’initiatives. Par
E. Moreau. 6.20 L’invité(e). Par
M. Munos. 6.44 Histoires poli-
tiques. Par E. Decouty. 6.46 Les
histoires du monde. Par A. Bellanger. 6.48 Histoires économiques. Par M. Lomazzi. 6.50
Capture d’écrans. Par D. Barba.
6.57 Le billet de Daniel Morin
(lundi au jeudi).
7.00 Le 7/9
Fil rouge : N. Demorand et L. Salamé (lundi au jeudi). 7.15 Les 80’’ de
Nicolas. 7.16 Le zoom de la rédaction. 7.20 L’édito carré. Par M. Vidard (lundi au jeudi). 7.22 Pop & Co
(sauf mercredi). Par R. Manzoni.
7.44 L’édito politique. Par T. Legrand. 7.48 L’édito éco. Par D. Seux.
7.50 L’invité(e). Par L. Salamé. 7.56
Le billet de Charline Vanhoenacker. 8.15 Géopolitique. Par P. Haski. 8.20 Le grand entretien. Par
N. Demorand et L. Salamé (lundi
au jeudi). 8.30 Le grand entretien
(2 e partie). 8.46 La revue de
presse. Par C. Askolovitch. 8.52
L’édito M. Par S. Devillers. 8.54
Le billet de Sofia Aram.
9.10 Boomerang
i Par A. Trapenard.
9.40 L’instant M
i Par S. Devillers.
10.00 Grand bien vous fasse !
Toutes vos questions sur l’autisme. Avec Afsané Sabouhi, journaliste scientifique ; David Gourion, psychiatre, coauteur avec
Séverine Leduc, de Eloge des intelligences atypiques (Odile Jacob) ; Elizabeth Tchoungui, pour
Le jour où tu es né une deuxième
fois (Flammarion). Par A. Rebeihi.
11.00 La bande originale
Avec Laëtitia Gayet et Lolita
Chammah, pour la pièce Rabbit
Hole au Théâtre des Bouffes Parisiens. Par Nagui.
12.30 Carnets de campagne
Par P. Bertrand.
12.45 Le jeu des 1 000 euros
Par N. Stoufflet.
13.30 La marche de l’Histoire
i Par J. Lebrun.
14.00 La tête au carré
Etienne Ghys, mathématicien,
qui devient secrétaire perpétuel
de l’Académie des sciences. Par
M. Vidard.
15.00 Affaires sensibles
Par F. Drouelle.
16.00 Popopop
Par A. de Caunes.
17.00 Par Jupiter !
Avec l’actrice Monica Bellucci. Par
C. Vanhoenacker, A. Vizorek et
G. Meurice.
18.00 Le 18/20
Fil rouge : F. Sintès (lundi au jeudi).
18.15 Un jour dans le monde
19.20 Le téléphone sonne.
20.00 L’heure bleue
i Avec Atiq Rahimi, romancier et
réalisateur de nationalité française et afghane pour Les Porteurs d’eau (P.O.L). Par L. Adler.
21.00 Very good trip
Par M. Assayas (lundi au jeudi).
22.00 Le nouveau rendez-vous
i Avec Céline Minard, pour
­Bacchantes (édition Rivages). Par
L. Goumarre.
0.00 Les nuits d’Inter
Multidiffusion.
ET AUSSI
Fréquence
Protestante
12.05 Midi magazine
IJean Wirth, spécialiste de
l’image médiévale. Si au Moyen
Age l’image était toute puissante,
quelle leçon pour nous en 2019 ?
Par C. Boulanger.
RCF
16.00 Connaître le judaïsme
Judaïsme et écologie, le fête de
Tou Bichvat. Avec Yitshak Benhamou, rabbin de Montpellier. Par
E. Chardonnet.
Radio Notre-Dame
7.30 Le grand témoin
François Sureau, avocat au barreau de Paris et écrivain, qui a
créé l’association Pierre Claver
destinée aux demandeurs d’asile.
Par L. Daufresne.
Télérama 3599
02 / 01 / 19 141
France Musique
France Culture
6.00 Les petits matins
Les titres, par C. Lecocq Réale.
6.02 Le réveil culturel : Raymond
Depardon, pour Regard photographique sur Issy-les-Moulineaux, par T. Hakem.
7.12 Les matins
Fil rouge : G. Erner.
9.05 La fabrique de l’Histoire
i Par E. Laurentin.
10.00 Les chemins
de la philosophie
i 10.50 Journal de la philosophie,
par G. Mosna-Savoye. Par A. Van
Reeth.
15.00 La compagnie
des auteurs
i Soljenitsyne/Chalamov (2) : Art
et combat. Avec Georges Nivat,
commissaire de l’exposition « Un
écrivain en lutte avec son siècle ».
15.30 En compagnie des revues.
15.54 Jacques Bonnaffé lit la poésie. Chronique de Marianne Payot,
de L’Express. Par M. Garrigou-LaGrange.
17.02 LSD,
la série documentaire
i Bienvenue dans l’anthropocène ! (2) : L’écologie ou la mort.
Par Tao Favre. Réal. Gaël Gillon.
20.00 A voix nue
iBruno Dumont (2) : Une autre
école de cinéma. Par Emilie
Chaudet. Réal. V. Lamendour.
20.30 Le feuilleton
Marilyn, dernières séances, de
Michel Schneider (7/10). Réal.
­Juliette Heymann.
20.55 Les carnets
de la création
21.00 Par les temps qui courent
Par M. Richeux.
22.15 Matières à penser
Le présent des archives (2) :
Yann Potin. Par P. Boucheron.
23.00 LSD,
la série documentaire
0.00 Les nuits
Nuits magnétiques (2/5) : 1-Alfred
Hitchcock, 2-Chester Himes, par
L. Adler et J.-C. Charles (1984).
1.31 Connaître le jazz : L’œuvre de
Duke Ellington (2/8), par L. Malson (1966). 2.11 La fabrique de
l’Histoire : Les filles de mai se rebellent, par S. Liatard (2008). 3.06
Surpris par la nuit : Humbert Balsan, le secret (2/2), par C. Delorme (2006). 4.28 Les pieds sur
terre (rediff. du jour).
142 Télérama 3599
02 / 01 / 19
Mercredi
Mardi
radio
7.05 Musique matin
8.50 La chronique de Julie Depardieu. Par S. de Ville.
13.03 Les grands entretiens
i Marek Janowski (2).
13.30 Musicopolis
i Jean-Sébastien Bach, Concerto brandebourgeois nº 5.
14.00 Arabesques
La Roumanie (2).
18.05 Open jazz
i Michel Petrucciani (5/5), avec
Baptiste Trotignon. Par A. Dutilh.
20.00 Festival de Royaumont
i Le 09.09.18. Prés. C. Rochefort.
Ensemble vocal Exaudi. Dir.
James Weeks
- Eldar : Heave (création mondiale).
Monteverdi : O primavera, gioventú dell’ anno ; Sfogava con le
stelle. Pagliei : Corpi celesti (création française). Gesualdo : Se la
mia morte brami ; Deh, come invan sospiro. Coluccino : Scomparsa (création française). Monteverdi : Rimanti in pace a la dolente
e bella Fillida ; Ond’ei, di morte la
sua faccia impressa disse.
22.00 Classic club
i Thomas Ravier, romancier et essayiste ; Stéphane Barsacq, écrivain. Par L. Esparza.
23.00 Le cri du patchwork
23.57 Portraits sonores par A. Berland. Par C. Lebrun.
Radio Classique
18.00 Passion classique
Yann Moix, écrivain, réalisateur.
France Inter
5.00 Le 5/7
Fil rouge : M. Munos. 5.49 Le moment Meurice. Par G. Meurice.
5.53 Net plus ultra. Par J. Baldacchino. 6.48 Histoires économiques. Par M. Chevallier.
7.00 Le 7/9
Fil rouge : N. Demorand et L. Salamé. 8.54 Le billet d’Alex Vizorek.
9.10 Boomerang
i Avec Audrey Lamy, pour le film
Les Invisibles. Par A. Trapenard.
10.00 Grand bien vous fasse !
Comment être un peu plus ambitieux ? Par A. Rebeihi.
11.00 La bande originale
Alexis Michalik, pour la pièce
­Edmond. Par Nagui.
14.00 La tête au carré
Les maladies du souffle. Avec Anne Bergeron-Lafaurie et Thomas
Similowski, des hôpitaux de Paris.
20.00 L’heure bleue
i Irène Théry, spécialisée dans la
sociologie du droit, de la famille
et de la vie privée. Par L. Adler.
22.00 Le nouveau rendez-vous
i Laurent Lafitte, pour le film
L’Heure de la sortie ; Erwan Desplanques, pour son livre L’Amérique derrière moi (L’Olivier). Par
L. Goumarre.
ET AUSSI
RFI
14.30 De vive(s) voix
iComment passe-t-on du théâtre
au cinéma ? Avec Alexis Michalik
metteur en scène d’Edmond. Par
P. Paradou.
Fréquence
Protestante
13.15 La mécanique des ondes
iLuc Frelon, programmateur musical à Fip. Par H. Benallah.
France Culture
6.00 Les petits matins
6.02 Le réveil culturel : Roland Joffé, réalisateur du film Forgiven,
sur la fin de l’apartheid en Afrique
du Sud en 1994, par T. Hakem.
7.12 Les matins
Fil rouge : G. Erner.
9.05 La fabrique de l’Histoire
i Par E. Laurentin.
10.00 Les chemins
de la philosophie
i 10.50 Journal de la philosophie,
par G. Mosna-Savoye. Par A. Van
Reeth.
15.00 La compagnie
des auteurs
i Soljenitsyne/Chalamov (3) :
Une vie en enfer. Avec Sophie
Benech, autour des livres de Varlam Chalamov Récits de la Kolyma
(Verdier), La Quatrième Vologda
(Verdier) et Vichéra (Verdier).
15.30 En compagnie des revues.
15.54 Jacques Bonnaffé lit la poésie. Chronique de Michel Crépu,
rédacteur en chef de la NRF. Par
M. Garrigou-Lagrange.
16.00 La méthode scientifique
16.52 La recherche montre en
main. Par N. Martin.
17.02 LSD,
la série documentaire
i Bienvenue dans l’anthropocène ! (3) : La possibilité d’une
ville verte ? Par Tao Favre. Réal.
Gaël Gillon. Par P. Kervran.
20.00 A voix nue
iBruno Dumont (3) : Les acteurs
sont toujours improbables. Par
Emilie Chaudet. Réal. V. Lamendour.
20.30 Le feuilleton
Marilyn, dernières séances, de
Michel Schneider (8/10). Réal.
­Juliette Heymann.
22.15 Matières à penser
Le présent des archives (3) :
­Anne Simonin. Par P. Boucheron.
23.00 LSD, la série documentaire
0.00 Les nuits
Nuits magnétiques (3/5) : 1 Alfred
Hitchcock, 2 Chester Himes, par
L. Adler et J.-C. Charles (1984).
1.31 Connaître le jazz : L’œuvre
de Duke Ellington (3/8), par L. Malson (1966).2.11 Extrait - Les aprèsmidi de France Culture : L’invité
du lundi, le sinologue Simon Leys,
par C. Hudelot (1977). 3.51 Portrait
d’une reine de France : Jeanne
de France, par D. Alberti (1973).
4.26 Les pieds sur terre (rediff.
du jour).
France Musique
7.05 Musique matin
8.50 La chronique de Guillaume
Tion. Par S. de Ville.
13.03 Les grands entretiens
i Marek Janowsk (3). Par B. François.
13.30 Musicopolis
i Claude Arrieu, La Cabine téléphonique. Par A.-C. Rémond.
14.00 Arabesques
La Roumanie (3). Par F.-X. Szymczak.
18.05 Open jazz
i Count Basie. Par A. Dutilh.
20.00 Concert
i Le 16.11.18, Cité de la Musique.
Prés. A. Merlin.
Melody Louledjian : soprano. Samuel Favre : percussions. Chœur
Solistes XXI. Dir. Christophe
Grapperon. Ensemble Intercontemporain. Dir. Michael Wendeberg
Vivier : Jesus erbarme dich ; Cinq
Chansons pour percussions ;
Glaubst du an die Unsterblichkeit
der Seele ? pour trois synthétiseurs, percussion et douze voix.
Grisey : Quatre Chants pour franchir le seuil pour voix de soprano
et quinze musiciens.
22.00 Classic club
i Debussy à la plage. Rémy Campos, Alexandre Dratwicki, musicologues. Par L. Esparza.
23.00 Le portrait contemporain
Le compositeur José Manuel López López. Pour un nouveau CD
chez Neu Records. Par A. Merlin.
Radio Classique
18.00 Passion classique
Avec Michèle Bernier, comédienne. Par O. Bellamy.
France Inter
5.00 Le 5/7
Fil rouge : M. Munos. 5.53 Bulles
de BD. Par L. Gayet. 6.44 Histoires
politiques. Par J. Alimi. 6.48
­H istoires économiques. Par
J.-O. Martin.
7.00 Le 7/9
Fil rouge : N. Demorand et L. Salamé. 8.54 Le billet de Nicole Ferroni.
9.10 Boomerang
i Avec Eric-Emmanuel Schmitt.
Par A. Trapenard.
9.40 L’instant M
i Jean Rouaud, écrivain, pour son
ouvrage Kiosque (éd. Grasset).
Par S. Devillers.
11.00 La bande originale
Avec Vincent Dedienne, pour la
pièce Ervart ou les Derniers Jours
de Frédéric Nietzche au théâtre
du Rond-Point, mise en scène de
Laurent Fréchuret. Par Nagui.
16.00 Popopop
iAvec Chloé, compositrice et DJ.
Par A. de Caunes.
17.00 Par Jupiter !
Avec Bernard Cerquiglini, linguiste. Par C. Vanhoenacker,
A. Vizorek et G. Meurice.
20.00 L’heure bleue
i Jean-Pierre Lefebvre, germaniste, pour la traduction des nouvelles et récits de Kafka. Par
L. Adler.
ET AUSSI
Fip
19.00 Club Jazzafip
iEn direct de l’hôtel Lutetia à Paris. Avec le pianiste Yonathan
Avishaï. Par J. Villenet.
20.00 A voix nue France Culture
Bruno Dumont sur le tournage de Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc.
t On aime un peu… y … beaucoup u … passionnément r … pas du tout I Pas écouté… à tenter
R. Arpajou/Taos Films/Arte France | Bibliothèque Marguerite Durand/Roger-Viollet
France Culture
6.00 Les petits matins
6.02 Le réveil culturel : Lomepal,
pour Jeannine, par T. Hakem.
7.12 Les matins
Fil rouge : G. Erner.
9.05 La fabrique de l’Histoire
i Par E. Laurentin.
10.00 Les chemins
de la philosophie
i Par A. Van Reeth.
15.00 La compagnie
des auteurs
i Soljenitsyne/Chalamov (fin) :
La nouvelle prose de Varlam
Chalamov. Avec Claude Mouchard, auteur de Qui si je criais… ? :
œuvres-témoignages dans les
tourmentes du XXe siècle (éd.
L. Teper). 15.30 En compagnie
des revues. 15.54 Jacques Bonnaffé lit la poésie. Chronique
d’Aliette Armel, romancière et critique littéraire. Par M. GarrigouLagrange.
17.02 LSD,
la série documentaire
iBienvenue dans l’anthropocène ! (fin) : Nous sommes la nature. Par T. Favre. Réal. G. Gillon.
20.00 A voix nue
iBruno Dumont (4) : Filmer les
présences sourdes. Par E. Chaudet. Réal. V. Lamendour.
20.30 Le feuilleton
Marilyn, dernières séances, de
Michel Schneider (9/10). Réal. Juliette Heymann.
22.15 Matières à penser
Le présent des archives (4) :
Guillaume Nahon, conservateur.
Par P. Boucheron.
0.00 Les nuits
Nuits magnétiques (3/5) : 1 Alfred
Hitchcock, 2 Chester Himes, par
L. Adler et J.-C. Charles (1984). 1.31
Connaître le jazz : Duke Ellington
(4/8), par L. Malson (1966). 2.11
Mardis du cinéma : La presse devant les caméras, par D. Rousset
(1985). 3.41 Les chemins de la
connaissance : Cette illusion que
la perspective invente (2e partie),
par S. Katz (1992). 4.02 La fabrique
de l’Histoire (rediff. du jour).
France Musique
7.05 Musique matin
8.00 Journal. 8.15 Musique
connectée par S. Gervais. 8.30
L’invité(e) du jour : Alexandre
Bloch, chef d’orchestre, directeur
musical de l’Orchestre national
de Lille. 8.50 La chronique de
C. Chassol. Par S. de Ville.
Vendredi
Jeudi
mardi 8 | mercredi 9 | jeudi 10 | vendredi 11
13.03 Les grands entretiens
i Marek Janowski, chef d’orchestre (4). Par B. François.
13.30 Musicopolis
i Jean Sibelius, Symphonie nº 5.
14.00 Arabesques
La Roumanie (4). Par F.-X. Szymczak.
18.05 Open jazz
i Art Ensemble of Chicago. Par
A. Dutilh.
20.00 Concert
i En direct, auditorium, Radio
France. Prés. B. François.
Raphaël Perraud : violoncelle.
Orchestre national de France.
Dir. Thomas Sondergard
- Elgar : Cockaigne. Lalo : Concerto pour violoncelle en ré m. Sibelius : Symphonie nº 5 en mi b M.
22.00 Classic club
i Frères ennemis, le retour. Vincent Borel, écrivain. Brigitte François-Sappey, musicologue. Par
L. Esparza.
23.00 A l’improviste
iLe 12.11.18, en public, Théâtre de
l’Alliance française, Paris. Prés.
A. Montaron. Timothée Quost :
trompette, électroniques.
Radio Classique
18.00 Passion classique
Avec Jean des Cars, journaliste.
France Inter
5.00 Le 5/7
Fil rouge : M. Munos. 5.12 Chroniques littorales. Par J. M. Lamarque. 5.18 Popnews. Par
C. Roux. 5.53 Jeux vidéos. Par
O. Bénis. 6.48 Histoires économiques. Par G. Fontaine.
7.00 Le 7/9
Fil rouge : N. Demorand et L. Salamé. 8.54 Le billet de C. Esquerre.
9.10 Boomerang
i Avec Romeo Castellucci, metteur en scène. Par A. Trapenard.
9.40 L’instant M
i Avec Niccoló Ammaniti, pour la
série Il miracolo sur Arte. Par
S. Devillers.
LIre page 67 et 119.
10.00 Grand bien vous fasse !
Toutes vos questions sur l’odorat.
Avec Sophie Vo, Hirac Gurden,
Roland Salesse. Par A. Rebeihi.
11.00 La bande originale
Avec Jacques Gamblin et Nils Tavernier, pour L’Incroyable Histoire
du facteur Cheval. Par Nagui.
13.30 La marche de l’Histoire
i Les best-sellers de 1789. Avec
Robert Darnton, historien, directeur de la Harvard University Library. Par J. Lebrun.
14.00 La tête au carré
Une histoire de l’intelligence.
Avec Stanislas Dehaene, psychologue cognitiviste ; Yann LeCun,
chercheur en intelligence artificielle. Par M. Vidard.
16.00 Popopop
iAvec Gary Mullen, du groupe
Rock Legends pour un live. Par
A. de Caunes.
17.00 Par Jupiter !
Paula Jacques. Par C. Vanhoenacker, A. Vizorek et G. Meurice.
20.00 L’heure bleue
i Avec Elie Buzyn, témoin rescapé de la Shoah. Par L. Adler.
ET AUSSI
RFI
11.10 7 milliards de voisins
iLes employés de maison sontils les domestiques d’hier ? Par
E. Bastide.
9.05 La fabrique de l’Histoire France Culture
Journal créé en 1897 par Marguerite Durand, pionnière du féminisme.
France Culture
6.00 Les petits matins
6.02 Le réveil culturel : Tristan Savin et Thierry Thomas, à propos
de Corto Maltese, par T. Hakem.
7.12 Les matins
Fil rouge : G. Erner.
9.05 La fabrique de l’Histoire
i C’était à la une ! : Le boulevard,
nos jolies frondeuses, paru dans
La Presse le 04.12.1897. Par E. Laurentin.
10.00 Les chemins
de la philosophie
i 10.50 Journal de la philosophie,
par G. Mosna-Savoye. Par A. Van
Reeth.
14.00 Entendez-vous l’éco ?
14.45 La bibliothèque idéale de
l’éco. Par T. de Rocquigny.
15.00 La compagnie
des poètes
Par M. Farine.
16.00 La méthode scientifique
16.01 Journal des sciences. Par
N. Martin.
17.02 Grand reportage
Par A. Kieffer.
20.00 A voix nue
iBruno Dumont (fin) : Faire trembler les corps autrement. Par
E. Chaudet. Réal. V. Lamendour.
20.30 Le feuilleton
Marilyn, dernières séances, de
Michel Schneider (fin). Avec Clothilde Morgiève, Georges Claisse
et Mohamed Rouabhi. Réal.
J. Heymann.
22.15 Matières à penser
Le présent des archives (fin) : Isabelle Monnin. Par P. Boucheron.
23.00 L’atelier fiction
iCabaret Dada, de Philippe Braz.
Avec Denis Lavant, Julian Eggerickx, Virginie Colemyn et le
groupe Mocke. Réal. Christophe
Hocké (rediff. du 20.12.2016).
0.00 Les nuits
Nuits magnétiques (5/5) : 1-Alfred
Hitchcock, 2-Chester Himes, par
L. Adler et J.-C. Charles (1984).
1.31 Surpris par la nuit : La vie privée des éditions Claire Paulhan,
par B. Leca (2004). 3.06 Grand
angle : Histoire d’ours, par S. Guibert (1998). 4.06 Une vie, une
œuvre : Gertrude Stein, par
M. Garrigou-Lagrange (2011).
5.06 Répliques : Les intellectuels
français sont-ils des imposteurs ?,
par A. Finkielkraut (1997).
France Musique
7.05 Musique matin
8.50 La chronique de Roselyne
Bachelot. Par S. de Ville…
13.03 Les grands entretiens
i Marek Janowski (fin). Par
B. François.
13.30 Musicopolis
i Edouard Lalo, Namouna. Par
A.-C. Rémond.
14.00 Arabesques
L a Ro u m a n i e ( f i n ) . P a r
F.-X. Szymczak.
18.05 Open jazz
i Snorre Kirk. Par A. Dutilh.
20.00 Que la musique
commence
i En direct, auditorium, Radio
France. Prés. B. François et
T. Jousse. Avec Bertrand Tavernier.
Orchestre philh. de Radio France.
Dir. Bruno Fontaine
- Dudley, Coulais, Parys, Kosma,
Wiener, Jaubert, Cloërec, Yatove/Barcellini/Romans, Misraki,
Solal/Duhamel/Delerue,
­Legrand , Roubaix.
Lire page 134.
22.00 Classic club
iSpéciale disques. Par L. Esparza.
23.00 Tapage nocturne
iAvec Walter Hus. Actu : Mélaine
Dalibert, pianiste, festival Autres
Mesures à Rennes du 15 au 20 janvier 2019. Par B. Letort.
Radio Classique
18.00 Passion classique
Avec Catherine Cusset, écrivaine.
France Inter
5.00 Le 5/7
Fil rouge : M. Munos. 5.53 Séries
télé. Par A. Demeyer. 6.44 Journal
de la tech. Par H. Chevallier. 6.53
Le quart d’heure de célébrité.
Par F. Pommier.
7.00 Le 7/9
Fil rouge : N. Demorand. 7.20 La
semaine politique. Par Y. Goosz.
7.50 L’invité(e). Par A. Baddou.
8.52 Les Bobinos de Thomas
­Legrand. 8.54 Le billet de François Morel.
10.00 Grand bien vous fasse !
Comment se rendre la vie plus
facile en 2019. Par A. Rebeihi.
11.00 La bande originale
Avec Emmanuelle Bercot, pour
Face à face d’Ingmar Bergman au
Théâtre de l’Atelier. Par Nagui.
14.00 La tête au carré
Le club des têtes au carré. Par
M. Vidard.
17.00 Par Jupiter !
iAvec Vladimir Cosma. Par
C. Vanhoenacker, A. Vizorek et
G. Meurice.
18.00 Le 18/20
Fil rouge : C. Servajean.
18.15 Une semaine en France
19.20 Le téléphone sonne.
20.00 L’heure bleue
i Avec Olivier Assayas, pour
Doubles Vies. Par L. Adler.
21.00 Révélations des Victoires
de la musique
Le 9 janvier dernier au Casino de
Paris. Par D. Varrod.
23.15 Foule sentimentale,
le live
i Carte blanche à Barbara Carlotti.
ET AUSSI
Radio Notre-Dame
19.10 Signature musicale
La musicologue américaine Sylvia Kahan pour Winnaretta SingerPolignac. Princesse, mécène et
musicienne (éd. Réel). Par C. de
Castellane.
Télérama 3599
02 / 01 / 19 143
Talents
Télérama 3599
02 / 01 / 19
Le rendez-vous emploi et marchés publics
M Publicité - 80, Bd Auguste Blanqui, 75013 Paris • Standard : 01 57 28 20 00
Culture l Enseignement l Communication l Santé-Social l Ressources Humaines l Technique l Administration Générale…
L’Eurométropole de Strasbourg recrute
un-e responsable administratif-ve
et financier-ère
pour l’Orchestre philharmonique
de Strasbourg
attaché à directeur
Homologué par l’AEFE et l’Education Nationale
Maternelle à Terminale,
Recherche pour la rentrée 2019/2020 des personnels
titulaires de l’Education Nationale, issus de l’enseignement
public ou privé français, ou travaillant à l’international,
pour des postes en contrat local (détachement
administratif possible et aide financière disponible si
enfant(s) scolarisé(s) au LFC) :
• Professeurs des Écoles
• Enseignants du Secondaire
(Collège et Lycée)
Date de clôture
06/01/2019
Retrouvez le détail complet de cette annonce et postulez
(avec lettre de motivation et CV) directement sur notre site :
www.emploi.strasbourg.eu
Ville-Centre de 234000 habitants, au cœur d’une métropole de plus d’un
million d’habitants, Lille se développe en cherchant à répondre chaque jour
aux besoins de tous. Services de proximité, développement économique,
culture, sport : nos projets visent à créer un environnement favorable à
l’épanouissement de tous les Lillois.
• Enseignants Spécialisés
(CAP-ASH ou équivalent requis)
Postes vacants : SVT, Français/Lettres et Cinéma,
Enseignant specialisé option f. Susceptibles d’être
vacants : SES, Mathématiques. Maîtrise de l’anglais
indispensable. 3 ans d’expérience (Expérience dans un
établissement à l’étranger appréciée). Solides références
exigées. Habilitation FLE appréciée.
> Dossier de candidature complet : CV + Lettre de
motivation + notations administratives + rapports
d’inspection + lettre de référence ou de recommandation,
à soumettre avant le 25/01/2019 sur le lien :
https://www.lyceechicago.org/fr/simpliquer/
travailler-au-lycee Cliquez sur “Recherche d’Enseignants
pour la Rentrée 2019-2020”
Entretiens du 13 février au 17 février 2019 à Paris pour les
candidats présélectionnés.
Chef.fe
de la conservation
Conservateur en chef du patrimoine – Cat. A+
Palais des Beaux-Arts
Nous
recrutons
A la tête d’une équipe de 21 agents, vous élaborez, mettez en œuvre et évaluez le projet
de service de la Conservation dans le cadre de la politique muséale et le projet scientifique et culturel du palais des Beaux-Arts définis par la collectivité.
Responsable spécifiquement d’une des collections du Musée dont vous avez la spécialité (XIXe ou XVII/XVIIIe ou XXe), vous contribuez également au rayonnement du musée
et de la Ville de Lille, notamment en proposant et coordonnant la réalisation d’expositions, d’actions culturelles ou d’évènements constitutifs de la programmation culturelle
et évènementielle du musée.
Associé.e à la définition des modalités techniques de la gestion scientifique des collections et des sites, vous coordonnez la mise en œuvre du volet Conservation du Projet
Scientifique et Culturel, en articulation avec le reste des équipes du musée.
Vous participez et coordonnez la participation de la conservation aux projets
transversaux du musée (numérique, programmation culturelle et évènementielle,
exposition…).
Titulaire du Concours de conservateur, vous justifiez d’une spécialité (notamment XIXe
ou XVII/XVIIIe ou XXe) et maitrisez l’histoire de l’esthétique, les techniques artistiques,
la muséologie, la muséographie ainsi que le cadre législatif et réglementaire des musées.
Rompu.e au management et à l’ingénierie de projets, organisé.e et disponible, vous
montrez une appétence pour les nouvelles évolutions des outils de médiation mis à la
disposition du public, notamment numériques. Force de proposition, vous avez démontré vos solides capacités d’écoute, de médiation, de concertation et vos bonnes
connaissances du statut de la fonction publique.
Vous maîtrisez l’anglais (niveau minimum européen B2).
Merci de postuler en ligne : www.lille.fr/Votre-Mairie/La-municipalite-recrute/Offres-d-emploi
ou d’envoyer lettre et CV à l’Hôtel de Ville, service recrutement, CS 30667, 59033 Lille cedex
144 Télérama 3599
02/01/19
New Jersey ( USA)
recrute pour l’année
scolaire 2019-2020
- Des Professeurs(es)
des écoles maternelle et
élémentaire
- Un(e)
Enseignant(e)
certifié(e) Lettres
pour le collège
(une formation IB serait un plus)
Expérience minimale requise : 5 ans.
Merci d’envoyer CV, lettre de motivation,
rapports d’inspection éventuels et deux
lettres de recommandation à
corinne.gungor@ecoleprinceton.org
emploi
&
marchés
Talents
publics
Culture l Enseignement l Communication l Santé-Social l Ressources Humaines l Technique l Administration Générale…
La HEAD – Genève met
au concours un poste de
Professeur-e associé-e HES
Responsable de
son Département Cinéma
L’Eurométropole de Strasbourg recrute
un-e responsable
du service éducatif
des musées
Taux d’activité : 60% (à convenir)
Entrée en fonction : 1er septembre 2019
Délai de candidature : 15 mars 2019
Profil détaillé du poste disponible :
www.head-geneve.ch
conservateur du patrimoine
à conservateur du patrimoine en chef
ou attaché de conservation du patrimoine
à attaché principal de conservation
du patrimoine
Date de clôture
13 janvier 2018
Retrouvez le détail complet de cetteouannonce
par courriel et postulez
emploi.formation@strasbourg.eu
(avec lettre de motivation, CV) directement
sur notre
site : https://www.emploi.strasbourg.eu
à Monsieur le Président
de la Communauté Urbaine de Strasbourg
Service Emploi formation insertion
1 parc de l’Étoile
67076 Strasbourg Cedex
La Ville de Villeurbanne, 145 000 habitants, surclassée 150 000 habitants, recrute par voie de mutation, détachement ou inscription sur liste
d'aptitude après concours, ou par voie contractuelle, y compris pour les personnes reconnues travailleurs handicapés,
UN.E DIRECTEUR.TRICE DU RÉSEAU DE LECTURE PUBLIQUE
sur le grade de conservateur du patrimoine
Le Réseau des médiathèques de Villeurbanne est constitué de plusieurs
équipements (la médiathèque du Tonkin, la médiathèque du Rize), d’un
service de prêts aux collectivités et d’un équipement tête de réseau, la
Maison du Livre de l’Image et du Son François Mitterrand.
Les médiathèques du réseau sont fréquentées par 20 à 22 000 personnes,
comptent 17 000 inscrits et réalisent près d’un million de prêts par an.
Mais au-delà, le réseau contribue à des politiques municipales
transversales articulées autour de la priorité donnée à l’éducation
artistique et culturelle. En particulier, le réseau participe activement à
l’organisation chaque année d’un événement culturel majeur, la Fête du
Livre Jeunesse de Villeurbanne. Par ailleurs, il organise régulièrement
d’autres événements en ses murs dans le cadre de sa politique générale
de médiation culturelle.
Une démarche, accompagnée par un cabinet de conseil spécialisé, a été
initiée pour interroger l’évolution du projet du Réseau de Lecture Publique
et envisager ses implications en termes organisationnels et de pilotage de
l’activité. Elle répond à un enjeu de redéfinition du projet culturel du
réseau en lien avec les partenaires et les habitants pour les années à venir
« quelles médiathèques pour le 21e siècle ? » et conduira à évaluer les
moyens à allouer, tant en termes de ressources humaines (enjeux
d’organisation) que d’organisation spatiale (réaménagement, construction
de nouveaux équipements de nouvelle génération).
S
ous la responsabilité du directeur général adjoint culture,
jeunesse et prospective, vous dirigez l’ensemble des services
composant le réseau de lecture publique. Vous conseillez et aidez
les élus et les directions concernées à l’élaboration de la politique
de lecture publique. Vous assurez également le développement et
la promotion de la lecture publique auprès du public villeurbannais. Vous gérez le budget alloué aux services. Vous déterminez
enfin les objectifs et pilotez les projets du réseau de lecture
publique.
Vous possédez une excellente connaissance de la bibliothéconomie et maitrisez les perspectives contemporaines de l’évolution
des bibliothèques et des réseaux de lecture publique. Vous possédez une très bonne culture générale et littéraire, et êtes doté.e
de solides compétences managériales. Vous avez également une
bonne connaissance des nouveaux outils de communication. Vous
avez une très grande capacité à animer des réseaux. Vous savez
définir des priorités, déléguer et contrôler. Vous êtes enfin doté.e
d’un très bon sens relationnel et de très bonnes qualités d’animation d’équipe.
Les candidatures avec CV et lettre de motivation sont à
déposer sur le site Internet de la ville de Villeurbanne, avant le
25 janvier 2019.
Télérama 3599
02/01/19
145
emploi
&
marchés
publics
Culture l Enseignement l Communication l Santé-Social l Ressources Humaines l Technique l Administration Générale…
L’Opéra national de Lyon recrute son directeur général/sa directrice générale
L’Opéra national de Lyon, deuxième théâtre lyrique et chorégraphique français, est un Opéra reconnu à l’échelle internationale
pour son exigence artistique et son ouverture. Il propose chaque saison environ 400 événements artistiques et culturels à
Lyon et en tournée, dont environ 80 représentations d’opéra, 70 représentations chorégraphiques et une dizaine de concerts
symphoniques. Acteur citoyen, il veille à s’adresser à tous les publics et mène de nombreuses actions pour réaliser cet objectif.
Il dispose d’une grande salle de 1100 places et d’un amphithéâtre de 200 places qui développe une programmation ouverte aux
différentes esthétiques.
Association loi de 1901, l’Opéra national de Lyon dispose d’un budget d’environ 38 M€, et d’un effectif d’environ 430
permanents (personnels mis à disposition par la Ville de Lyon et personnels association, comprenant en moyenne annuelle
une centaine d’intermittents). Il comprend notamment un orchestre, un chœur, une compagnie de ballet ainsi qu’une maîtrise.
Il est subventionné par la Ville de Lyon, le ministère de la Culture, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et la Métropole de Lyon.
Ses activités sont régies par une convention pluriannuelle d’Opéra national.
Missions
Le directeur général/La directrice générale est placé(e)
sous l’autorité hiérarchique du conseil d’administration,
représenté par son président.
Il/Elle élabore et met en œuvre le projet artistique et culturel
de l’institution défini dans la convention d’Opéra national.
A ce titre, il/elle conçoit la programmation, définit et met
en œuvre la politique des publics. Il/elle devra poursuivre le
développement impulsé ces dernières années par l’Opéra ;
il/elle veillera notamment à ce que les collaborations
internationales, garantes d’un rayonnement artistique et
contribuant à l’équilibre financier, soient consolidées. Il/
elle veillera à l’implication territoriale de l’Opéra en région,
au développement des actions de médiation culturelle ainsi
qu’à l’ouverture de l’Opéra à l’ensemble des publics.
Il/elle assure par ailleurs le pilotage stratégique de l’Opéra
national de Lyon dans toutes ses dimensions (artistiques,
techniques, administratives et managériales), dans le cadre
des orientations définies par le conseil d’administration.
Compétences
Il/elle devra notamment :
– disposer d’une expérience de direction comparable ;
– connaître le monde de l’opéra, de la musique et
de la danse, les artistes, les réseaux professionnels et
institutionnels, au plan national et international ;
– faire preuve d’une grande capacité de management
de projets et d’équipes pluridisciplinaires ;
– être à même de conduire un dialogue social de qualité ;
– avoir l’expérience des relations avec des partenaires
publics ;
– mener une politique active dans le domaine du mécénat
et du développement des ressources propres ;
– maîtriser la langue française (de manière avérée ou en
cours d’acquisition).
146 Télérama 3599
02/01/19
Conditions d’emploi
Poste en CDI de droit privé à temps plein basé à Lyon,
à pourvoir le 1er juillet 2021 au plus tard.
Modalités de recrutement
Les candidat(e)s sont invité(e)s à adresser un dossier
comprenant un curriculum vitae, une note d’intention et de
projet, ainsi qu’une lettre de motivation.
Les candidatures sont à adresser par mail à l’adresse
suivante : recrutementdg@opera-lyon.com, en mentionnant
dans l’objet du mail « candidature direction générale Opéra
de Lyon ».
Un email de confirmation vous sera adressé par Amélia
Pradelle et attestera de la bonne réception de votre
candidature.
Date limite de réception des candidatures : 15 février 2019.
Un jury composé de représentants de l’association (tutelles
et personnalités qualifiées) procédera à une présélection des
candidatures début mars 2019 au plus tard.
Les candidat(e)s présélectionné(e)s recevront l’ensemble
des éléments nécessaires à l’élaboration d’un projet artistique
et culturel qui devra être remis au plus tard le 19 avril 2019.
Ils/elles seront reçu(e)s par le jury, dans le courant du mois
de mai 2019. Une seconde audition pourra être organisée fin
mai – début juin 2019.
La nomination sera prononcée par le conseil d’administration
au plus tard fin juillet 2019, après agrément du maire de
Lyon et du ministre de la Culture.
Problème no 868
Les mots croisés de Marc Aussitot
3599
8, rue Jean-Antoine-de-Baïf
75212 Paris Cedex 13
Rédaction : 01 55 30 55 30
Internet : www.telerama.fr
Service clients : 01 48 88 51 00
Directrice de la publication :
Emmanuelle DELAPIERRE-COULONNIER.
Assistante de direction : Dominique LATERRERE.
RÉDACTION
Directrice de la rédaction : Fabienne PASCAUD.
Directeur adjoint en charge du numérique :
Ludovic DESAUTEZ.
Rédacteurs en chef bimédia :
Valérie HURIER (médias, télévision, ciné-télé, radio),
Olivier Pascal-MOUSSELLARD (idées, enquêtes
et reportages),
Yasmine YOUSSI (arts, cinéma, livres, musiques,
scènes).
Assistantes de direction : Frédérique ALLARD,
Michèle BOURCET, Isabelle MUNOZ.
Directeur artistique : Loran STOSSKOPF.
Directeur photo : Laurent ABADJIAN.
Rédacteurs en chef délégués : Cédric BRETTE
(édition), Michel ABESCAT, Vincent REMY.
courrier
Bernard MÉRIGAUD. Michelle LE DUIGOU (assistante).
Reportages et enquêtes
Juliette BÉNABENT, François GORIN, Gilles HEURÉ,
Stéphane JARNO, Laurent RIGOULET, Emmanuel
TELLIER, Weronika ZARACHOWICZ (grands reporters).
Romain JEANTICOU.
CINéMA
Samuel DOUHAIRE, Louis GUICHARD (chefs
de service), Anne DESSUANT (chef de rubrique),
Guillemette ODICINO (chef de rubrique actu),
Laurent RIGOULET, Mathilde BLOTTIÈRE, Jérémie
COUSTON, Jacques MORICE, Cécile MURY, Frédéric
STRAUSS. Sylvie DINTILLAC (assistante de rédaction).
LIVRES
Nathalie CROM (chef de service).
Gilles HEURÉ (grand reporter), Juliette CERF
(chef de rubrique), Marine LANDROT.
Sylvie DINTILLAC (assistante de rédaction).
idées
Juliette CERF (chef de rubrique), Gilles HEURÉ.
questions d'actualités
Valérie Lehoux (rédactrice en chef adjointe).
ARTS-SPECTACLES
Olivier CENA (chronique art). Sophie CACHON,
Luc DESBENOIT, Aurélien FERENCZI, Lorraine
ROSSIGNOL (grands reporters), Emmanuelle
BOUCHEZ, Xavier de JARCY, Luc LE CHATELIER.
MUSIQUES
Hugo CASSAVETTI (chef de service). François GORIN
(chef de rubrique), Sophie BOURDAIS, Michel CONTAT,
Valérie LEHOUX, Bernard MÉRIGAUD, Erwan PERRON.
TéLéVISION
Olivier MILOT (rédacteur en chef adjoint).
Dominique DESRÉ (chef de service câble et satellite),
Marie CAILLETET (chef de service TNT). Anne
DESSUANT, Sébastien MAUGE (chefs de rubrique),
Lucas ARMATI, Marc BELPOIS, François EKCHAJZER,
Virginie FÉLIX, Emilie Gavoille, Samuel GONTIER
(chronique), Pierre LANGLAIS, Hélène MARZOLF,
Isabelle POITTE, Emmanuelle SKYVINGTON,
Marie-Hélène SOENEN. Lise HENRIOT,
Sylvaine WILLAUME (assistantes de rédaction).
RADIO
Laurence LE SAUX (chef de service).
Aude DASSONVILLE, Carole LEFRANÇOIS,
Lucienne BIDAULT (assistante).
Médias
Richard SÉNÉJOUX (grand reporter), Olivier TESQUET.
Colloques
Emmanuel TELLIER.
TéLéRAMA SORTIR
Frédéric PÉGUILLAN (rédacteur en chef délégué).
Olivier GRANOUX (rédacteur en chef adjoint web).
Isabelle ALVARESSE (chef de service).
François CHEVALIER (éditeur web), Sophie BERTHIER,
Frédérique CHAPUIS, Carole LEFRANÇOIS.
Fabienne BUSSAGLIA (première rédactrice graphiste),
Patrice JOUÊTRE, Jean-Jacques LE GALL (premiers
secrétaires de rédaction), Véronique MARQUER,
Pierre MEDAM (rédacteurs réviseurs).
Annie ROHEL (assistante de direction).
DOCUMENTATION
Nathalie MAGNE (chef de service).
Romain CAPELLE, Carole FAVIER.
Origine du papier : Allemagne
Taux de fibres recyclées : 0%
Ce magazine est imprimé
chez Newsprint certifié PEFC.
Eutrophisation : PTot =
0,005 kg/tonne de papier.
éDITION
Emmanuel FERRARI (directeur artistique adjoint).
Céline BENNE (chef d’édition magazine).
Odile de PLAS (chef d'édition web),
Françoise GERBAL (chef d’édition critiques).
Eric MARSAUT (chef d’édition programmes).
Secrétariat de rédaction : Mathieu BRAUNSTEIN,
Benoît CHANUT (premiers secrétaires de rédaction),
Catherine CABOT, Delphine CHAZELAS, Dominique
MATHIEU-NAZAIRE, Isabelle MOATTI (secrétaires de
rédaction), Karima DOU (éditrice web), Béatrice KAHN.
Révision : Juliette ANDRIEU, Stéphanie BENNE,
Marie-Hélène CHABERT, Sylvie CLAVAL,
Christophe CONSTANTIN, Myriam GRAY,
Anne-Claude RENOUE-THÉBAULT, Marie-Laure SERS
(rédacteurs réviseurs).
Maquette : Gwenn INSOLUBILE, Sabine MOISAND
Nadine PICHON (premières rédactrices graphistes),
Laurent COLLOBERT, Christian DEBBANE,
Henri-Pierre FARGEON, Françoise MARQUET,
Marion PASQUIER, Karine VIGUIER (rédacteurs
graphistes).
Photo : Solange PIERSON (chef de service),
Catherine LE GALLOU, Martine MASSENAVETTE,
Sandrine De RIEMAECKER (premières rédactrices
photo), Corinne MAITREPIERRE, Françoise PAYET
(rédactrices photo), Valérie GARATE (assistante
de rédaction), Françoise CHOCQ (assistante
iconographe).
TéLéRAMA.FR
Thomas BÉCARD (rédacteur en chef délégué).
Caroline BESSE, Jérémie MAIRE, Sophie RAHAL,
Jean-Baptiste ROCH (rédacteurs), Aurélie DELAUNOY,
Maxence SOREL (home page éditeurs),
Julia VERGELY (community manager).
Vidéo : Basile LEMAIRE (chef de service).
Pierrick ALLAIN, François-Xavier RICHARD.
HORS-SÉRIE
Bernard MÉRIGAUD (directeur).
ADMINISTRATION
direction-Gestion
Emmanuelle DELAPIERRE-COULONNIER
(directrice administrative et financière ).
François-Xavier DEVAUX (secrétaire général),
Amélie BRULEY (responsable de la gestion).
TéLéRAMA.FR
Jean-Christophe Potocki (directeur numérique).
Déborah BENZIMRA (directrice adjointe du pôle
multimédia), Jérôme NICOLLE (chef de projet).
Fabrication
Eric CARLE (directeur industriel). Nathalie COMMUNEAU
(directrice de la fabrication), Claire AISENMANN,
Véronique TATARD (chefs de fabrication).
Images numériques
Marie RAYMOND-BERTRAND (chef de service).
Frédéric GODEC, Stéphanie THION.
Marketing
Aurore BERTRAND (directrice).
Céline DESAUNAY (responsable adjointe),
Béatrice LE BAIL (responsable marketing direct),
Joséphine ATTLAN, Armelle BEHELO,
Marion VINCENT (chefs de produit).
Franck Bellouin (assistant chef de produit).
Action culturelle, relations
extérieures, communication
Caroline GOUIN (directrice).
Delphine LICHTENSTEGER (responsable de la
communication), Anne de LAGARDE (chargée des
relations extérieures), Mylène BELMONT, Véronique
VINER-FLÈCHE (chargées des partenariats culturels).
Vincent BRACHET (responsable adjoint web).
Ventes au numéro
Le Monde SA, 80, boulevard Auguste-Blanqui, 75013
Paris. Tél. 01 57 28 20 00. Directeur de la diffusion et
de la production : Hervé BONNAUD. Responsable
ventes France et International : Sabine Gude.
Chef de produit : Charlotte GUYOT. Chargée
de promotion : Sylvie FENAILLON. Modifications de
services ventes au numéro, réassorts 0 805 05 01 47.
DIFFUSION : Presstalis, 30, rue Raoul-Wallenberg,
75931 PARIS cedex 19.
M Publicité
80, boulevard Auguste-Blanqui, 75013 Paris.
Tél. 01 57 28 20 00.
Présidente : Laurence BONICALZI BRIDIER
(01 57 28 39 01). Directrice commerciale :
Line GASPARINI (01 57 28 30 21). Directrice de la
publicité commerciale : Cynthia SAINTE-ROSE
(01 57 28 39 94). Directeur délégué des activités
digitales : Arnauld de SAINT PASTOU (01 57 28 37 53).
Imprimeries : NEWSPRINT, ZAC des Hauldres,
1, boulevard d'Italie, 77127 Lieusaint. ROTOFRANCE,
25, rue de la Maison-Rouge, 77185 Lognes.
Télérama SA. Capital 86 400 €. Siège social :
8, rue Jean-Antoine-de-Baïf, 75212 Paris Cedex 13.
Dépôt légal : à parution. ISSN no 0040-2699.
CPPAP no 0621 C 80864.
Principal actionnaire : Société éditrice du Monde S.A.
Directoire : Emmanuelle DELAPIERRE-COULONNIER
(présidente), Fabienne PASCAUD (vice-présidente).
Groupe Le Monde
Président : Louis DREYFUS.
TIRAGE DU NUMÉRO PRÉCÉDENT : 566 608.
Horizontalement.
I. Madame avec un œuf.
II. Il voyait clair à l’intérieur.
Un atout pour Ariane.
III. Réduit en cendres.
Leur lignée s’arrête
il y a un siècle.
Les oreilles de Sam.
IV. Part des défavorisés.
Les cow-boys
de nos prairies.
V. Elle garde l’équilibre.
Il garde les degrés.
VI. Avant, c’était branché.
Mérite une médaille.
VII. Variété de pain.
Il ne lui manque rien.
A moitié sénile.
VIII. Une senteur
d’agrume. Pose le train.
IX. Mouvement de foule.
Unité de mesure
du succès. Assainit.
X. Poudre pour faire
impression. C’est une
possibilité.
XI. Se fait lâcher quand
il devient gênant.
Peut faire commerce
de beauté.
XII. Leurs boudins sont
énormes. Il est mis
à la retraite quand
il ne peut plus monter.
XIII. Bienvenue sur
les plateaux. Tâche
en langue scolaire.
Pas vraiment militaire.
XIV. Lettre en rond.
Ça passe ou ça casse.
XV. Chez Tell.
Barre bretonne.
As bonne presse.
Solution du problème no 866
Horizontalement.
I. Teinturier. Râpé.
II. Etrangers. Maris.
III. Reis. Ove. Pâmées.
IV. Rissole. Oriente.
V. An. Episode. Néon.
VI. STP. En. Cesse. nt
VII. Seoir. Rassure.
VIII. Traversée. Tsé.
IX. Par. Evian. Paul.
X. Musicien. Treuil.
XI. Installation. ve.
XII. Niées. Emincé.
XIII. Us. Rivette. Elue.
XIV. Iso. Eu. Rongeurs.
XV. Tendrement. Sées.
Solution du problème no 867
Horizontalement.
I. Abracadabra. Sac.
II. Préparations. Ta.
III. Piaule. Tomettes.
IV. Accrochage. Yale.
V. Rote. Ecroulée.
VI. Ili. Cacha. Nil.
VII. Tavelé. Epais. Su.
VIII. Igé. Orb. Hittite.
IX. OE. Violais. Err.
X. Passereau. Rab.
XI. Calotte. Nikita.
XII. Marina. Tic. Etés.
XIII. Ibis. Toilettage.
XIV. Matée. Ane. OC. ie.
XV. Anesses. Tachées.
Verticalement.
1. On le presse quand
on est pressé.
A obtenu satisfaction.
2. A la cafetière bien
rangée. Faire des
morceaux pour préparer
le pâté.
3. Alpine du 05 avec
l’article. Un homme
de parole.
4. Travail de recherche.
Tintin à Melbourne.
Rome sur mer.
5. Pratiques communes
ou commune. C’est elle
quand elle coule et lui
quand il laisse couler.
Grossit à vue d’œil.
6. L’eau des Nymphéas.
Plus mobile qu’un
cavalier. Donne de la voix.
7. Fut d’abord impossible
en série. Quelle galère !
8. De l’oseille au Pérou.
Gratté en Inde.
Verticalement.
1. Terrasse. Minuit.
2. Eteinte. Punisse.
3. Iris. Potasse. On.
4. Nasse. Irriter.
5. tn. Opéra. Casier.
6. Ugolin. Veil. Vue.
7. Rêves. Révélée.
Verticalement.
1. Apparition. Mima.
2. Bricolage. Caban.
3. Réactive. Parité.
4. Apure. Valises.
5. Calo. Cloison. Es.
6. Arec. Aérostat.
7. Da. HEC. Blet. OAS.
8. Attache. Arétin.
Axe vertical.
Arrive en troisième.
9. Elle augmente
la vitesse de réaction.
Es au singulier.
10. Apporte une
certaine suffisance.
Un coin pour ranger.
11. Condition à Londres.
Proche ou peu
accessible. Masque
littéraire.
12. Œuf de Munich.
Jour des Grecs. Moitié
familiale et familière.
On voudrait rouler
dessus.
13. Il voit la vie en rouge.
Position de repli.
14. L’info par les ondes.
Fait tourner en rond.
15. Mettent à l’abri
en temps de guerre.
Bien arrivées.
8. Ire. Ocarina. Tre.
9. Es. Odessa. Téton.
10. Pressentiment.
11. Mai. Sue. Roi.
12. Ramener. Pennées.
13. Arène. Etau. Clue.
14. Piéton. Suiveurs.
15. Essentielle. ESS.
9. Biographie. Ilet.
10. Roméo. Aisance.
11. ANE. Unit. Ui. Toc.
12. Styliste. Ketch.
13. Tael. Irrita.
14. Atèle. Stratégie.
15. Case. Mue. Basées.
Télérama 3599 02 / 01 / 19 147
J’AI
CHOISI
MA SANTÉ, C’EST SÉRIEUX.
www.antigel.agency - 00996 - Décembre 2018 - © Hervé THOUROUDE - Ce document est non contractuel
MGEN
MUTUELLE SANTÉ - PRÉVOYANCE
Martin Fourcade et 4 millions de personnes
ont choisi MGEN pour la confiance,
la solidarité, l’accès aux soins de qualité
et le haut niveau de prévoyance.
MARTIN FOURCADE
CHAMPION DU MONDE &
CHAMPION OLYMPIQUE
DE BIATHLON
MGEN, Mutuelle Générale de l’Éducation Nationale, n°775 685 399, MGEN Vie, n°441 922 002, MGEN Filia, n°440 363 588,
mutuelles soumises aux dispositions du livre II du code de la Mutualité - MGEN Action sanitaire et sociale, n°441 921 913,
MGEN Centres de santé, n°477 901 714, mutuelles soumises aux dispositions du livre III du code de la Mutualité.
Документ
Категория
Журналы и газеты
Просмотров
1
Размер файла
100 362 Кб
Теги
Télérama Magazine
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа