close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Marie Claire Maison N°507 – Février 2019-compressed

код для вставкиСкачать
No 507 - FÉVRIER 2019
WWW.MARIECLAIREMAISON.COM
QUOI DE NEUF ?
LA SÉLECTION DE LA RÉDACTION
VISITES PRIVÉES
5 INTÉRIEURS ULTRA-FÉMININS
STYLES
LA FOLIE NIGHT-CLUB
TISSUS, PAPIERS PEINTS, PEINTURES :
LES BONS MOTIFS DE L’HIVER
BOOSTEZ
VOTRE
DÉCO !
French Art de Vivre
French : français
Photo Michel Gibert, non contractuelle. Editions Zulma.
Mah Jong. Lit, design Hans Hopfer & Marco Fumagalli.
Habillé de tissus NĻ Gaku version Yoru, dessinés par Kenzo Takada.
Quadrille. Fauteuil, design Alnoor.
Clic. Chevets connectés, design A+A Cooren.
www.roche-bobois.com
FRANCE
Décors Lindivat
Brest 02 98 44 14 67
Idées
Pont Aven 02 98 06 03 78
Intra-Domus
Saint-Malo 02 99 81 69 94
L’Atelier De Cécile
La Baule 02 40 24 12 80
Clemski Décoration
Angers 02 41 87 05 40
La Boutique Des Matieres
Cholet 02 43 63 00 99
Mury
Ernée 02 43 05 40 79
Blanche Duault Décoration
Vannes 02 97 42 68 83
Au Bonheur du Jour
Le Mans 06 08 69 21 17
VBA Décoration
Montgermont
02 99 23 17 41
Mon Artisan Tapissier
Pornic 02 40 82 90 14
Les Décors de Maïté
Chartres 02 37 21 18 43
Atelier Décor Yvonneau
Tours 02 47 50 82 72
Christine Masneuf
Limoges 05 55 33 39 55
TissDécor
Besançon 03 81 51 32 32
Ivoirine (Simonel)
Troyes 03 25 41 06 97
Boutique Décoration H.G.
Reims 03 26 02 65 65
Maison Varry
Nancy 03 83 37 32 66
Nicole Lhotte Décoration
Nancy 03 83 36 48 40
Art de Vivre Déco
Strasbourg 03 88 16 20 04
Ateliers Marc K
Sélestat 03 88 92 13 38
Sièges & Décoration Kuster
Eguisheim 03 89 41 18 24
Au Tape Clous
Erstein 03 88 98 63 69
Danielle Fancony
Reims 03 26 40 42 81
Demeure De Famille
Bondues 03 20 76 00 77
Côté Déco Hardelot
Hardelot-Plage
03 21 87 51 71
Côté Déco Mérignies
Mérignies 06 31 64 24 91
Minimalist
Cucq 03 21 94 90 90
Lionet Décor
Saint Omer 03 21 39 31 31
Honnay Décoration
Le Touquet Paris Plage
03 21 05 80 35
Ton sur Ton
Dunkerque 03 28 59 24 99
HM Deco
Saint Quentin 03 23 05 71 88
Option Ameublement
Caen 02 31 85 75 75
Ellouet Décoration
Deauville 06 07 40 41 46
Poutas Décoration
Valognes 02 33 40 18 15
L’Heure Bleue
Rouen 02 35 71 84 35
Designers Guild
Paris 01 44 67 80 71
Les Deux Portes
Paris 01 42 71 13 02
L’Artisane
Paris 01 42 72 10 83
L’Affaire des Doubles Rideaux
Paris 01 45 48 41 13
Loulou Jasmin
Paris 01 46 47 18 36
Au Fil d’Or
Paris 06 50 44 08 69
Allemand
Savigny sur Orge
01 69 05 29 65
Ram Décoration
Nanteuil Les Meaux
01 60 23 26 48
La Maison Bellifontaine
Fontainebleau
01 60 70 08 59
L’Atelier des Charmettes
Melun 06 19 02 13 25
Tout Autre Chose
Versailles 01 39 50 18 70
La Maison du Rideau
Saint Germain en Laye
01 34 51 25 59
Racyne
Palaiseau 06 21 59 01 23
Serge Bonnat Décoration
Montlhéry 01 69 01 12 97
La Maison de Céline
Saint Cloud 01 47 09 18 82
/HV$WHOLHUV&DI¼Q
Corbeil Essonnes
01 60 89 80 28
Galeo
Colombes 01 47 84 55 90
Ambiances d’Intérieur
Bois Colombes
01 56 05 50 40
Dumesnil Simmoneau
Le Perreux 01 48 72 65 61
Imagine
La Varenne St-Hilaire
01 48 83 45 93
6RXI½HG³,QWpULHXU
Enghien Les Bains
01 39 64 83 41
Saint Crit
Royan 05 46 02 14 58
Yves Robert
Chatellerault
05 49 93 14 72
Atelier Pia
Thoiry 04 50 20 88 10
Contremurs - Sarl Magnin
Beaune 03 80 24 26 13
L’Eclisse
Saint Etienne
04 77 41 58 05
L’Atelier de Marie
Unieux 04 77 89 00 06
Yojoa
Monistrol sur Loire
04 71 66 04 29
Mis en Scène
Lyon 04 78 42 69 01
Histoire d’Intérieur
Neuville Sur Saône
04 72 73 43 74
Projection Intérieur
La Roche sur Foron
04 50 03 27 24
Harmonie
Sens 03 86 65 02 07
Variation Intérieure
Lyon 04 78 28 37 81
Galerie Victor Hugo
Grenoble 04 38 02 15 47
Maison Perrin Courtieu
Lyon 04 78 37 26 98
Intérieur Sud
Cannes 04 93 39 06 55
Atelier d’un Siège à L’Autre
Hyères 04 94 57 41 68
Baze
Carros 04 92 08 89 00
Séries Décoration
Marseille 04 91 37 24 95
Pénates
Saint Rémy de Provence
04 90 92 49 50
L’Adresse Décoration
Ajaccio 06 82 57 76 12
Maîtresse de Maison
Saint-Tropez
04 94 54 86 55
Passion Déco - Data Sarl
Vallauris 04 93 74 08 33
Ar’Deco
Montpellier 04 67 69 92 87
Villa d’Ouest
Boe 05 53 66 86 76
Atelier Du Fauteuil Tissuthèque
Bordeaux 05 56 98 22 22
Florence Soulet L’Atelier 60
Monpazier 06 73 51 84 66
Décoration Pavelic
Pau 05 59 83 72 18
Atelier Séverine
Ile de la Réunion
06 92 03 98 86
SUISSE
Style Your Home
Rüschlikon 043 537 10 03
Bovet Tissus SA
Lausanne 021 323 91 80
Image De Marc
Aubonne 021 807 25 46
Duo sur Canapé
Genève 022 311 22 41
Amelys
Vevey 021 922 08 44
Christine Yerly
Nyon 022 361 77 72
BELGIQUE
Leda 41
Bruxelles 02 511 65 08
Polydecor
Bruxelles 02 771 69 64
X Trente 8
Bruxelles 02 544 14 24
Le Tri Logis
Uccle 02 633 36 78
Isabel Gilles Creation d’Intérieur
Waterloo 02 353 13 16
Les Tissus du Sablon
Bruxelles 02 502 48 60
Le Jardin de Nanie
Liège 04 232 14 41
Fayen
Alleur 087 33 03 45
Verviers 04 263 27 54
Rulot Home Décoration
Tinlot 085 51 17 62
Wattiaux
Tournai 069 87 10 12
Mons 065 31 31 00
Maison Antoine
Namur / Jambes 081 30 30 03
Contraste Tellier-Moncousin
Gerpinnes 071 21 75 67
La Courbeure
Bertrix 061 41 12 59
V Decor
Rekkem 056 41 21 70
LUXEMBOURG
Tapis Hertz
Luxembourg 22 73 27
Rideaux-Center Valerius
Esch-sur-Alzette 54 20 79
Lucien Schweitzer Interieurs
Luxembourg 23 61 61
Designers Guild 4 Rue Vide-Gousset, 75002 Paris
01 44 67 80 71 showroomparis@designersguild.com
Service clients 01 44 67 80 70 franceventes@designersguild.com
Suisse francophone 08 48 80 87 18 - swissfr@designersguild.com
Belgique et Luxembourg 09 333 77 05 - info@alinee.be
DESIGNERSGUILD.COM
COLLECTION BIRKETT EASYCLEAN
LES UNIS ESSENTIELS
TISSUS
|
PAPIER
PEINTS
|
PEINTURE
|
TAPIS
|
ACCESSOIRES
VOS ADRESSES COIFFURE ET BEAUTÉ
IENA INTERNATIONAL 4, AVENUE PIERRE 1er DE SERBIE PARIS 16ème 01 47 20 53 54
WAGRAM 12, AVENUE
WAGRAM PARIS 8ème 01 40 68 79 26 ST PHILIPPE DU ROULE 1, AVENUE MYRON HERRICK PARIS 8ème 01 42 25 64 17
CHAMPS DE MARS 103, RUE SAINT DOMINIQUE PARIS 7ème 01 47 05 99 45 BOULOGNE 44 bis, BOULEVARD JEAN JAURES 01 46 04 99 50
DE
N° 507
FÉVRIER 2019
P. 11/ Mes décObsessions, par Anne Desnos-Bré P. 17/ # Influences Noir romantique, poétique, néogothique ● Histoire d‘eaux
●
INSPIRATION DÉCO L‘obcurité mise en lumière au Centre Georges-Pompidou de Metz ● DÉCO ADDICT Tendre candy ● QUOI
DE NEUF Des expos, des restaus et de la déco à gogo ● P. 43/ # 360° FIGURE LIBRE Mauro Canfori, la fonction et le design
● LIEU D‘INSPIRATION Chez Nelly Rodi, les fastes d’antan pour prédire l‘avenir ● ABC DU DESIGN Vista Alegre, l‘excellence madein-Portugal ● OBJET CULTE Le lampadaire “girafe” de Rispal P. 55/ # Intérieurs Londres : un couple d‘éditeurs de papiers peints
dynamite les codes de la vieille Angleterre ● Paris : la photo, élément central de la déco d‘un appartement haussmannien ● Paris : une
créatrice de bijoux transforme un appartement classique en ode au vintage ● Amsterdam : un pied-à-terre foisonnant de fantaisie
● Londres : une maison franco-britannique, comme un pont entre Paris et Londres ● P. 105/ # Styles Linge de lit : la clé des songes
● Accords électro-pop : une soirée au night-club ● Paris Déco Off célèbre ses 10 ans P. 120/# Visas CITY GUIDE À Singapour, avec
Christian Ghion ● HÔTEL Le Refuge des Aiglons ouvre une nouvelle piste à Chamonix ● FIGURE LIBRE Chenonceau : la vie de château
au fil de l‘eau P. 139/ # Les Extras Chambres et dressings : espaces réservés ● SELF-SERVICE Précieuses boîtes à bijoux et valets stylés
P. 154/ Égo déco L‘extravagance décorative et florale de Gabriella Cortese
P. 145 et 153 Abonnez-vous à Marie Claire Maison
Notre prochain numéro, daté mars-avril 2019, sera en vente dès le 21 février.
EN COUVERTURE : “Boîte à images”, par Virginie Lucy-Duboscq, photos Didier Delmas
Ce numéro comprend : dans toutes les éditions, un guide “Inspirations” de 44 p. posé au dos ; un encart jeté “Abonnement” de 2 p. Dans l’édition Île-de-France
(départements 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95), un encart jeté de 16 pages "BHV". Sur une sélection d’abonnés, un encart “Abonnement bienvenue” de 4 p. posé en C4.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
7
Japon
Japonismes
MUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS
107 RUE DE RIVOLI, 75001 PARIS
RÉSERVATIONS :
1%(4%6-7*6ŧ*2%''31
15 Nov 2018
— 03 Mars 2019
Exposition coorganisée par le Musée des Arts Décoratifs avec la Fondation du Japon dans le cadre de Japonismes 2018.
Conception graphique : BETC
Objets
inspirés
1867-2018
RÉDACTRICE EN CHEF Anne Desnos-Bré (Instagram : @annedesnosbre)
DIRECTRICE ARTISTIQUE Sylvie Eloy : 01 41 46 86 39 (seloy@gmc.tm.fr, Instagram : @sylvieeloy_artdir)
RÉDACTION
Rédactrice en chef adjointe
Adeline Suard : 01 41 46 85 04
Rédactrice
Bérengère Perrocheau : 01 41 46 86 46
Secrétaire générale de la rédaction
Patricia Nerre : 01 41 46 88 51
Mise en page
Lydia Marchiset : 01 41 46 84 37
Patricia Valadié : 01 41 46 86 27
Styles Chef de service
Pauline Lesage : 01 41 46 80 62
Les Extras Chef de service
Rubrique Intérieurs
Valérie Charier : 01 41 46 87 39
Assistante de la rédaction
01 41 46 87 45
Ont collaboré à ce numéro
Éditing Isabelle Soing
Secrétaires de rédaction Fatima Camara
DIRECTEUR DIGITAL ET INTERNET
Amalric Poncet : 01 41 46 84 10
MARIECLAIREMAISON.COM
Web éditrice Véronique Fesquet : 01 41 46 85 97
Responsable éditioriale Éloïse Trouvat : 01 41 46 81 90
Rédactrice Séphora Benazouz : 01 41 46 88 26
Responsable partenariats Laëtitia Brunel : 01 41 46 88 33
DIRECTION COMMERCIALE
Directrice executive régie Élodie Bretaudeau Fonteilles
PUBLICITÉ
Brand developer Marie-Océane Vaur 01 41 46 87 23
Directrice de clientèle Anne-Sophie Heissat : 01 41 46 88 08
Insider OPS Claire Mabire : 01 41 46 88 30
Retenue d’espaces Carène Grand-Dechaux : 01 41 46 84 35
Assistante commerciale Isabelle Berno : 01 41 46 88 58
DIRECTION COMMERCIALE TRADING
Directrice Anne-Caroline de Stoppani : 01 41 46 87 57
Responsable Caroline Spiess : 01 41 46 80 41 et leurs équipes
ÉVÉNEMENTS ET PROMOTION
Directeur Yvan Tran : 01 41 46 88 24
Responsable de promotion Carole Payen : 01 41 46 80 67
OPÉRATIONS SPÉCIALES
Directrice Séverine Robert-Sellak et son équipe
01 41 46 88 80
MARIE CLAIRE DIFFUSION
08 00 20 86 03
Directrice de diffusion Dominique Darçon-Dubezin
Responsable produit Laetitia Alzieu
INTERNATIONAL
Directeur du développement Jean de Boisdeffre
E-COMMERCE
Responsable Sotrendoo.com : Laurence de Girardier : 01 41 46 80 88
MARKETING, COORDINATION GÉNÉRALE
Directrice Catherine Morin : 01 41 46 81 80
ABONNEMENTS
01 84 888 222
(prix d’un appel local) De l’étranger : +33 1 84 888 222
COPYRIGHT FRANCE ET INTERNATIONAL
copyright@gmc.tm.fr.
www.marieclaire-copyright.com
Directeur Thierry Lamarre
assisté de Yolande Boulanger : 01 41 46 89 44
FABRICATION
Directeur Benoît Carlier Directeur adjoint Emmanuel Dezert : 01 41 46 89 07
Chefs de fabrication Sabine Boulanger-Bouhana et Manuelle Guillambert :
01 41 46 87 97 et 01 41 46 88 28
Éléments techniques Alexia Giteau : 01 41 46 88 06
RÉDACTION ET PUBLICITÉ
10, bd des Frères-Voisin, 92 792 Issy-les-Moulineaux Cedex 9
Téléphone : 01 41 46 88 88 Fax : 01 41 46 84 36
e-mail : mcmredaction@gmc.tm.fr
ÉDITRICE
Gwenaëlle Thebault
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION
Arnaud de Contades
Pour joindre votre correspondant par e-mail : initiale du prénom+nom+@gmc.tm.fr
Instagram : @marieclairemaison
Retrouvez l’édition digitale de votre magazine
sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.
Abonné au magazine papier ?
L’édition digitale est incluse dans votre abonnement.
Disponible sur PC ou MAC
www.magazines.fr
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
9
Collection Printemps-Été 2019 - www.olivierdesforges.fr
Mes
décObsessions
© Tiznao, Santo Domingo, République dominicaine, Charles Fréger
Photo Francesca Mantovani /
Hair & Make-Up Delphine Soignon / Backstage Agency
RÉDACTRICE EN CHEF
B
EAUTÉS MASQUÉES
APRÈS L’EUROPE ET LE JAPON, le photographe
Charles Fréger a rapporté des Amériques centrale et du Sud,
de nouvelles images pour nourrir “Cimarron”,
le troisième volet de son travail consacré aux mascarades
à travers le monde. Soixante-dix clichés puissants
exposés au Château des ducs de Bretagne à Nantes,
du 2 février au 14 avril.
❚ www.chateaunantes.fr
“
Du 17 au 21 janvier,
Paris Déco Off
célèbre ses dix ans !
Immanquable rendezvous pour découvrir
les collections de
120 éditeurs rive droite
et rive gauche. Pour
l’occasion, des pièces
d’exception, en version
XXL, seront exposées
en plein air sur les
places Saint-Germaindes-Prés, Furstenberg
et des Petits-Pères.
❚ www.paris-deco-off.com
”
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
11
Mes
décObsessions
RÉDACTRICE EN CHEF
SAVE THE DATE
18-22/01/19
❚ www.maison-objet.com
“
Retrouvez
mes Décobsessions
sur Instagram
@annedesnosbre
”
AMW
J’AI RENCONTRÉ LE TRIO
Ces jeunes architectes,
ultra-complémentaires,
se sont rencontrées aux Ateliers Jean-Nouvel
où elles ont fait leurs classes avant
de créer leur propre agence aujourd’hui en
pleine ascension. Avec un client principal
de choix : Olivier Rousteing,
qui en plus de sa propre maison
leur a confié ses bureaux
et l’ensemble des boutiques
Balmain dans le monde,
dont elles réinventent
les codes.
On leur promet
un bel avenir !
n
LA LÉGENDE
LE COUPLE MYTHIQUE COMPOSÉ
PAR CHARLES
ET MARIE-LAURE DE NOAILLES,
incomparables mécènes ouverts à toutes
les formes des arts, méritait qu’une bible
leur soit consacrée. C’est chose faite,
à l’initiative de Jean-Pierre Blanc,
le directeur de la villa Noailles : une somme,
signée S. Boudin-Lestienne et A. Mare,
qui traverse le XXe siècle artistique
dans ses aspects les plus éclairés.
❚ “Charles et Marie-Laure de Noailles – Mécènes du XXe siècle”.
Coédition Villa Noailles/Hyères et Bernard Chauveau.
C
ontes de Dior
C’est la toile de Jouy, réinventée
par Maria Grazia Chiuri
pour sa collection Croisière, qui
a inspiré cette collection capsule
consacrée à la maison.
Des saynètes où faune
sauvage et esprit bucolique
s’entremêlent en forme
d’hommage à Monsieur
Christian Dior.
12
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
OAILLES
DR
c’est le rendez-vous Maison et objet
à Paris-Nord Villepinte.
Mes
décObsessions
RÉDACTRICE EN CHEF
liste
DE MES ENVIES
1
4
“
L’esprit et les savoir-faire
nécessaires à la réalisation
de ces pièces m’émeuvent
et inscrivent ces objets de désir
dans ma mémoire
”
2
7
3
6 8
14
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
5
1. Parce que c’est dans
la bibliothèque du MAD que
le maroquinier Le Tanneur
a puisé l’inspiration
pour cette pochette au motif
de palmettes Art déco
sérigraphié sur un cuir bleu
nuit. 2. Parce que cette
applique “Loop sconce desert
jasper” de la collection
Talisman d’Apparatus en
perles d’agate, de jade
et de jaspe évoque les statues
antiques de Persépolis.
3. Parce que ce vase “Leigh”
en cristal de couleur fumée
et argent est un concentré de
l’élégance “casual chic” de
Ralph Lauren. 4. Parce que
la bague “Nid” d’Anna
Sottilotta est une touche de
lumière aux accents à la fois
bruts et délicats. 5. Parce
que ce coussin “Birdy” de
Harmony en velours sombre
imprimé de motifs d’oiseaux
colorés est une invitation
au voyage au Pays du soleil
levant. 6. Parce que cette
sandale à nœuds “Paige”,
signée Saint Laurent
par Anthony Vaccarello
fait le show à elle seule.
7. Parce que ce tapis “Rehab”
de l’éditeur italien Illulian,
en laine et soie, révèle
un motif coloré totalement
hypnotique dans lequel
se noyer. 8. Parce que, pour
sa première collection, le
designer Nabil Issa frappe
fort avec son “Icon chair” en
laiton poli comme “un trône
des temps modernes”.
Photos D.R.
LA
Nouveau canapé Nantes
DU DANEMARK. VERS LE MONDE.
NOUVELLE COLLECTION 2019
DES I GN DA NO I S D E PU I S 1 9 5 2 | B O CONCE PT. CO M
Showrooms | London | Paris | Culemborg
www.arte-international.com
13 AIX-EN-PROVENCE AU FIL DES MATIÈRES - 13 MARSEILLE SÉRIÈS DÉCORATION - 16 L’ISLE D’EPAGNAC NUANCES UNIKALO - 22 MINIHY-TREGUIER AR DÉCO - 30 NIMES THEROND DÉCORATION - 31 TOULOUSE FLANELLE DÉCORATION
34 MONTPELLIER-LE CRÈS DOM DÉCO CRÉATION - 35 FOUGÈRES PINTO ET FILS - 35 RENNES / MONTGERMONT VBA DÉCORATION - 35 SAINT-MALO FOUGERAY - 36 CHATEAUROUX BARRAUD - 37 CHAMBRAY-LÈS-TOURS DÉCOR 37
38 ECHIROLLES CAP COLOR - 42 SAINT-ETIENNE SIGNE INTÉRIEUR - 42 SAINT-GENEST-LERPT EPARVIER - 42 SAVIGNEUX CAPAROL CENTER SAGRA - 45 ORLÉANS CPPO BCL DÉCOR - 51 REIMS HALL DU PAPIER PEINT - 53 CRAON
STÉPHANE COTTEVERTE - 53 LAVAL COLORISME - 53 LAVAL/CHANGÉ INFINI LEGNO - 54 NANCY NICOLE LHOTTE - 56 VANNES / SÉNÉ CONCEPT HOME - 57 FAMECK P.P.M - 57 SARREBOURG MILDÉCOR - 59 LA MADELEINE ORMERAY - 60 BEAUVAIS
VA DÉCORATION - 62 ARRAS DELCROIX DÉCORATION - 62 SAINT-OMER LIONET DÉCOR - 64 BIARRITZ ITOIZ DÉCOR - 65 TARBES PÉLEGRY PEINTURES - 67 SELESTAT PROJART - 69 LYON/CALUIRE ATELIER BITSCH - 73 CHAMBÉRY-VOGLANS
COULEURS DE REV - 74 ANNEMASSE L’ATELIER DES PEINTRES - 75 PARIS AU FIL DES COULEURS - 75 PARIS BHV MARAIS - 75 PARIS INFINI LEGNO PARIS - 75 PARIS RECA DÉCORATION - 75 PARIS VANDENBROUCKE - 76 ROUEN NODAL - 83 FRÉJUS
LES DÉCORATEURS DU SUD - 85 LA CHÂTAIGNERAIE LOGIDÉCOR - 85 LE POIRÉ-SUR-VIE DÉCOR PEINT - 92 ANTONY MARIETTE DFD - 92 NEUILLY-SUR-SEINE LA MAISON BINEAU - 94 MAISONS ALFORT INFINI LEGNO MAISONS ALFORT - 98 MONACO FASHION FOR FLOORS
collection ARTISAN
dessin BANDEAU
#influences
P.18
Noir : romantique, poétique, néogothique !
P.22 Histoire d’eaux : dans l’azur et les mers du Sud
P.26 Inspiration déco : l’obscurité mise en lumière
P.32 Tendre candy
P. 28
P. 36
P. 52
P. 28
P. 32
Photos D. R.
P. 32
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
17
Herbier imaginé
à l’occasion
de l’ouverture
du premier lieu
de Lisa Gachet,
disponible
en 3 tailles.
Collaboration
Herbarium x Make
My Lemonade.
NOIR
ROMANTIQUE
Revisité en mode poétique, le noir
ouvre de nouvelles pistes esthétiques. Sa rigueur joue
de toutes les matières et, saturé de floraisons tardives,
il donne de l’énergie à l’hiver.
Par CLARISSA SCALISI
Affiche
“Light Within”,
Leah Kennedy
pour Juniqe.
© www.juniqe.fr
Défilé
Mary Katrantzou,
coll. printemps-été
2019.
Huile sur toile
“Still life 4”
de Kim Baker,
disponible
à la galerie d’art
en ligne
Singulart.fr.
Ceinture
en cuir
et strass,
Shiatzy
Chen.
Cake chocolat
et noisettes
“Cakissime®”
Nicolas Bernardé.
Bottines
en cuir
et broderies,
Dr.
r Martens
sur Zalando.fr.
Shampoing
réparateur
“Gold Lust”,
Oribe,
disponible
au Bon Marché.
À VOUS D
DE SHOPPER /
SU
PAGE SUIVANTE
>>>
Lampe
L
“Odette”
en bronze,
Hubert
le Gall.
Ombre
à paupière
première crème,
teinte 840 Platine
Bronze, Chanel.
Photos D.R.
Sac crochet
en raphia
avec broderie,
Dolce & Gabbana.
2
1
3
4
6
8
7
/ noir romantique
>>> À Vous de Shopper
Par
MATHILDE BILL
1. Abat-jour en velours, diam. 25 x H. 50 cm, “Ball”, design Pols Potten, Pols Potten sur made in design, 169 €. 2. Coussin en velours
de viscose, “Concela”, BoConcept, 63 €. 3. Coussin en jacquard et broderie, “C’est La Vie”, coll. Globe Trotter, design Marcel Wanders,
Roche Bobois, 140 €. 4. Housse de coussin, tapisserie jacquard en coton acrylique, laine et polyester, “Paloma Fleurs”, Iosis, 73 €.
5. Canapé, revêtement velours, piétement en hêtre tourné et roulettes en laiton, L. 179/227, “Midnight Garden”, modèle London Sofa,
House of Hackney, à partir de 5 507 € env. 6. Table en hêtre teinté, stratiié imprimé, diam. 120 x H. 75 cm, “Royal Bouquet”,
éd. Nathalie Lété, Bazartherapy, 2 300 €. 7. Pouf en satin de coton brodé, H. 35 cm, “Valmadrera”, coll. Poppies Night, Missoni Home,
à partir de 1 030 €. 8. Banc en acier verni, mousse et velours, L. 80 x H. 48 cm, “Posea”, design Granstudio, Bolia, 339 € env.
20
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
Photos D. R.
5
Les Side-by-Side
pour les passionnés
de grande cuisine
Une solution unique avec 6 climats de conservation
indépendants
Un compartiment spécial pour les poissons et crustacés
à - 2 °C : BioFresh-Plus
Fini la corvée de dégivrage grâce au NoFrost
Une cave à vin avec 2 zones indépendantes réglables
de + 5 à + 20 °C
Une fabrique à glaçons automatique pour une réserve
permanente de glaçons
Un fonctionnement extrêmement silencieux à 38 dB
Crayon gel
pour les yeux,
teinte Ody(sea),
Marc Jacobs Beauty.
Lunettes
de soleil,
Acné
Studio.
influ
Défilé
Alberta Ferretti,
coll. printempsété 2019.
Peinture
acrylique “Bell
Bottom Blues”
de Linnea
Heide,
disponible
à la galerie
d’art en ligne
Singulart.fr.
Eau plate
“Iceberg”,
Berg,
disponible
à la
Grande
Épicerie
de Paris.
Boucle
d’oreille
en or et
serpentine
d’Afrique,
D’Estrëe.
Petit vase
caneleto bleu,
coll. Unica,
Vista Alegre.
Tapis “Soia”,
en coton tufté,
Missoni Home.
Premier projet d’hôtel à énergie
renouvelable qui exploite l’énergie
marémotrice : Harmonic Turbine Tidal
Hotel ppar Margot
g Krasojevic
j
Architects
sur l’île de Hainan en Chine, réalisation
prévue pour 2020. © Margot Krasojevic.
ences
Bi-sérum Intensiff anti-soif,
Hydra Essentiel, Clarins.
22
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
Décoration
en métal
et granit vert
“Kioko”,
Lene Bjerre
en exclusivité
au Printemps.
HISTOIRE D’EAUX
Dans le sillage de sirènes évanescentes, on plonge
dans les mers du Sud. Porté et bercé par le ressac, on vit
au rythme des marées et on lance ses filets en quête de pêche
miraculeuse pour inonder la maison de lointains azurs.
Par CLARISSA SCALISI
Masque
Maasq
M
Masq
sqque
ue visage
ue
“La
Boue
“L
La B
Bo
ou de Beauté”,
Huygens.
Huuyg
Hu
y enn
yg
À VOUS DE SHOPPER /
PAGE SUIVANTE >>>
S.A.S. PUBLICITÉ TOUCHANT
Photos : 3D RENDER et X.
Photos non contractuelles.
S U B L I M E Z
V O T R E
I N T É R I E U R
CHEMINÉES - INSERTS - AMÉNAGEMENTS
Votre concessionnaire Cheminées Godin réalisera toutes vos
envies en personnalisant l’espace autour de votre cheminée.
www.chemineesgodin.com
1
4
2
3
6
Photos D.R.
5
>>> À Vous de Shopper / HISTOIRE D’EAUx Par
MATHILDE BILL
1.Tables basses “Norigami”, en chêne peint à la main, 105 x 90 x 27 cm, Armani Casa, prix sur demande. 2. Desserte en ibre de verre
et résine polyester laquée, H. 60 cm, “Chess”, design Marcel Wanders, Roche Bobois, 2 030 €. 3. Suspension en verre,
diam. 22 x H. 20 cm, Bloomingville x The Cool Republic, The Cool Republic, 95 €. 4. Coussin en coton, velours uni, broderie placée,
inition passepoil, “Pavot”, Yves Delorme, 95 €. 5. Méridienne en MDF parementée de ouate, piétement traîneau en acier,
L. 217 x P. 113 x H. 87 cm, “L’Imprévu”, design Marie-Christine Dorner, Cinna, à partir de 4 171 €.
6. Décoration murale en métal, L. 97 x P. 7 x H. 47 cm, “Numpheas”, Maisons du Monde, 70 €.
24
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
DESIGN
& MATIÈRE
www.cheminees-philippe.com
S.A.S. PUBLICITÉ TOUCHANT - Photos : Th DUEZ, Shutterstock et X. Photos non contractuelles.
inspiration
Aérienne.
Suspension “Moon”
en polyéthylène
et papier japonais,
Davide Groppi.
déco
Féconde
PÉNOMBRE
À l’aquarelle.
Papier peint non tissé
“Midnatt”, design
Karolina Kroon,
Sandberg.
Paradoxal et vertigineux terrain
de sensations et d’abstraction pour
les artistes, de Francis Bacon à Man Ray
ou Brassaï, l’obscurité “mise en lumière”
dans l’exposition “Peindre la nuit”*,
nous inspire une saison
en clair-obscur.
Par PAULINE LESAGE Photos D. R.
* Jusqu’au 15 avril 2019,
Centre Pompidou-Metz.
Chatoyant.
Coll. printempsété 2019,
Dolce & Gabbana.
“Digue et plage”,
Léon Spilliaert, Chalet royal
et galeries d’Ostende, 1908-1909. Encre de Chine et aquarelle sur
papier, 64 x 48 cm. © Collection privée, courtesy Patrick Derom
Gallery © Vincent Everarts de Velp.
Lunaire.
Bague en métal doré
à l’or 14 carats et
résine émaillée,
coll. Sirine, Satellite.
Scuptural.
Bougeoir “Elvin”
en aluminium,
finition laiton noir
mat et boule en
céramique, Broste
Copenhagen.
Crépuscule.
Papier peint panoramique
“Azur”, AFK Living.
“Stargazing”, Helen Frankenthaler, 1989.
Acrylique sur toile, 181,61 x 365,76 cm.
© 2018 Helen Frankenthaler Foundation, Inc. / ADAGP, Paris 2018. Œuvre présentée
avec le soutien de la fondation Helen Frankenthaler, pour Helen Frankenthaler.
Dans la brume.
Papier peint imprimé
non tissé “Cloud Toile”,
Timorous Beasties.
“Paysage Nocturne
(le fiacre)”, Robert Delaunay, 1906/1907. Huile sur toile,
43 x 58 cm.
© Collection particulière, courtesy Galerie
Louis Carré & Cie
Mystère
Inca.
Paravent
“Machu
Picchu”,
design
Esther
Lopez,
Hamilton
Conte.
En relief.
Papier peint
en vinyle gaufré “Isola”,
coll. Eldorado, Élitis.
Extra-doux.
Canapé “Boa”,
en coussins tubulaires
rembourrés de mousse
polyuréthane
et plumes, design Fernando
et Humberto Campana,
Edra.
Stellaire.
Montre “Lady
Arpels Planetarium”,
sertie de diamants,
Van Cleef & Arpels.
Comme une flaque.
Coupe “Lake”, en céramique vernie,
design Ferréol Babin, Pulpo.
inspiration
déco
Noué main.
Tapis “Xiang IV” en soie,
design Han Feng,
Tai Ping.
“Pflanzenwachstum (Croissance)”, Paul Klee, 1921.
Huile sur carton, 54 x 40 cm.
© Paris, Centre Pompidou, musée national d’Art moderne
© Service de la documentation photographique du MNAM.
Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP © DR
L’heure bleue.
Tapis en soie
“Bokeh II”, coll. Blur,
Tai Ping.
Mises en plis.
Bottes “Origami miroirs”,
coll. printemps-été 2019,
Balmain.
“Sternenhimmel(Milchstrasse)”,
Augusto Giacometti, 1917. © Bündner Kunstmuseum Chur, Suisse.
D’un bloc.
Chandelier
“Grasil”
en marbre,
AYTM.
28
MARIE CLAIRE MAISON Février
riierr 2019
rie
20019
0119
19
Effet lamé.
Mule “Prédumule”,
coll. printemps-été 2019,
Christian Louboutin.
Sanglé.
Sa
S
ang
glé
lé.
M
Ma
anntteea
a
auu long
long
lo
g
Manteau
cceinturé
ce
ein
inntuurréé eenn tiss
tittissu
issu
ssssu
Pierrot lunaire.
de laine
de
lain
aiinnee b
a
lleeu
leu
bleu
Robe kimono
m
ma
arir ne
ne, défi
dééfilléé
d
marine,
en satin, coll.
a
au
uto
tomn
mnee--hhiive
ver
er
automne-hiver
printemps-été 2019,
2
20
016
16,
2016,
Alberto Zambelli.
Re
ed Valentino.
Vale
Va
lenntttin
iinno.
o
Red
En volutes.
Applique murale
“Flamme”, Serge Mouille.
“Ein Kreis (A) (Un Cercle (A)”,
Vassily Kandinsky, janvier 1928.
Huile sur toile,
35 x 25 cm.
© Paris, Centre Pompidou,
musée national d’Art moderne
© Centre Pompidou, MNAM-CCI,
Dist. RMN-Grand Palais / DR
Lumière diffractée.
Tapis “Bloom opalescent I”
en laine et soie,
coll. Bloom, Tai Ping.
Envol de voiles.
Veston en tulle
et organza
multicolore
brodé de pierres,
short en organza
imprimé et tulle,
coll. printempsété 2019,
Giorgio Armani.
Reine de la nuit.
Serre-tête en satin noir
rebrodé,
coll. printemps-été
2019, Prada.
Lumineux.
Papier peint “Oxyde”,
coll. Quintessence,
Nobilis.
Peau douce.
Canapé “Pack” en fausse fourrure,
design Francesco Binfaré, Edra.
inspiration
déco
Fumée ambrée.
Tapis “Behind”
noué main, en laine
et viscose,
Serge Lesage.
“Moonscape”, Roy Lichtenstein, 1965. Sérigraphie
érigraphie sur plastique, 50 x 61 cm.
© Estate of Roy Lichtenstein New York / ADAGP, Paris 2018 ©
018 © Tate, London 2018. Collection particulière. particulière.
Comme
une amazone.
Top et pantalon
jacquard en coton,
coll. printemps-été 2019,
Louis Vuitton.
Oiseau de feu.
Chandelier “Slave”
en céramique,
Maison Sarah Lavoine.
Tout rond.
Pouf en velours “Cornice”,
Eno Studio.
30
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
Mandala.
Tapis “Utopian
Fairy Tales”
en polyamide
ou laine, design
Noortje Van
Eekelen, Moooi
Carpets.
“Female Nude
Standing in a
Doorway”,
Francis Bacon, 1972.
Huile sur toile, rehauts
de pastel, avec cadre
doré, 198 x 147,5 cm.
Faux marbre.
Papier peint
“Carrare”, finitions
mates ou dorées sur
fond brossé main,
Zuber.
© The Estate of Francis Bacon /
All rights reserved / Adagp,
Paris and DACS, London 2017.
© Paris, Centre Pompidou,
musée national d’Art moderne.
© Philippe Migeat, Centre
Pompidou, MNAM-CCI /
Dist. RMN-GP
Immaculée.
Suspension “Phantom”
en résine élastique
semi-transparente,
Normann Copenhagen.
Boules d’or.
Plateau “Gold and Blue Halos”
en verre et bois, Notre Monde.
Colonne
sans fin.
Bougie “Lux”
laquée,
AYTM.
Scintillant.
Papier peint
“Oxydé Uni”,
impression
sur fond brossé
main, Zuber.
Pois léger.
Robe “Wave Polka”
en crêpe,
coll. printemps-été
2019, Kenzo.
“Nuit (Alphabet pour adulte)”, Man Ray, 1970.
Encre de Chine et stylo-feutre sur papier, 30,6 x 24 cm.
© Georges Meguerditchian, Centre Pompidou, MNAM-CCI /Dist. RMN-GP
© Man Ray Trust / Adagp, Paris, 2017 © Paris, Centre Pompidou,
musée national d’Art moderne
déco
addict
3 4
TENDRE CANDY
Par CHARLOTTE BAILLY
1. Plateau en résine, diam. 31,5 cm, coll. Fish Design, design Gaetano Pesce, 107 Rivoli, 96 €.
2. Table d’appoint en verre argenté, coloris gold, diam. 35 x H. 55 cm, “Bonbon”, design Luca Nichetto, Verreum, 1 450 €.
3. Flacon en verre peint, diam. 17,5 x H. 33 cm, “Magic Jar”, coll. Tivoli, Normann Copenhagen, 105 €.
4. Afiche sous cadre en aluminium, 20 x 30 cm, “Lollipops”, Jonas Loose, Junique, 40 €, autres dimensions disponibles.
32
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
Photos D.R.
2
1
10 ans
17 ­ 21
janvier 2019
Plus de 120 Maisons
vous attendent
Le rendez­vous
des éditeurs et créateurs
de la décoration internationale
The «rendez­vous»
of international interior designers
and decoration editors
Créations Tissus
Décoration PARIS Incontournable Découvrir
Gratuit
Innovation
Fesf Etonnant Convivial
Waouh !
4SPACES AGENA ALCANTARA ALDECO ALESSANDRO BINI ALEXANDRE TURPAULT ALHAMBRA ANTOINE D'ALBIOUSSE ARTE ATELIERS PINTON BLENDWORTH BOUSSAC BRAQUENIÉ BROCHIER C&C MILANO CAMENGO CASADECO CASAL CASAMANCE CHASE ERWIN CHIVASSO CHRISTIAN FISCHBACHER CHRISTIAN LACROIX CLARKE & CLARKE CMO PARIS CODIMAT CODESIGN COLE & SON COLONY CONTREJOUR CRÉATION BAUMANN DE LE CUONA DECORTEX FIRENZE DEDAR DESIGNERS GUILD DESIGNS OF THE TIME DIURNE ECART INTERNATIONAL EDITION 169 BY STARON EDMOND PETIT ELITIS ETRO EVOLUTION 21 FABRICUT FARROW & BALL FINE FORESTI HOME COLLECTION GROUP FORTUNY GAINSBOROUGH GANCEDO GASTÒN Y DANIELA GLANT GP & J BAKER GÜELL LAMADRID HERMÈS HOLLAND & SHERRY HOULÈS INTERSTIL JAB JAKOB SCHLAEPFER JAMES HARE JAMES MALONE FABRICS JANNELLI&VOLPI JEAN PAUL GAULTIER JIM THOMPSON JIUN HO KARIN SAJO KOBE KOHRO KRAVET KVADRAT LARSEN LE CRIN LELIÈVRE LES MANUFACTURES CATRY LITTLE GREENE LIZZO LORO PIANA INTERIORS LUCIANO MARCATO LUIGI BEVILACQUA MANUEL CANOVAS MARIAFLORA BY FILIPPO UECHER MARINE LEATHER MÉTAPHORES MISIA MISSONI HOME MISSPRINT MOISSONNIER MOORE & GILES NOBILIS NOBLE NATURAL NOUAILHAC NYA NORDISKA OMEXCO OSBORNE & LITTLE PEPE PEÑALVER PERENNIALS PHILLIP JEFFRIES PIERRE FREY RALPH LAUREN HOME ROBERT ALLEN DURALEE GROUP ROMO RUBELLI SAHCO SAMUEL & SONS SETTE STUDIOART STYLE LIBRARY TASSINARI & CHATEL THE RUG COMPANY THESIGN THEVENON THIBAUT TOULEMONDE BOCHART VEREL DE BELVAL WIND ZECONZETA ZIMMER + ROHDE ZUBER
www.paris-deco-off.com
#pdo2019
Carole.Communication
Carole Locatelli et Hughes Charuit
organisation@paris­deco­off.com
presse@paris­deco­off.com
Carole.Communication ­ +33 1 45 20 24 68
QUOI
DE
NEUF?
UN PHARAON À PARIS, L’ENVIE DE DÉJEUNER À LA CANTINE,
DE LA DÉCO QUI PÉTILLE ET DES EXPOS À GOGO,
2019 PROMET D’ÊTRE UNE ANNÉE AUSSI ÉCLECTIQUE QU’EXCITANTE.
Par Anne Desnos-Bré, Adeline Suard, Bérengère Perrocheau, Valérie Charier,
Pauline Lesage, Mathilde Bill et Clarissa Scalisi
GINGER SHOT
Du jaune, de l’orangé, de l’ambré, du vitaminé…
Pour booster cette année qui commence, quoi de mieux que
des couleurs acidulées et solaires ? On vous prescrit un tutti
frutti énergique pour réveiller l’hiver et se projeter vers le plein
été ! (Baume Mawena, verre Cristallerie de Montbronn,
affiche Juniqe, tabouret Reda Amalou Design.)
LE COMTE EST BON
Du bar à rhum au rez-de-chaussée
aux fresques peintes in situ dans
certaines chambres, l’Hôtel Monte
Cristo entend rendre hommage à
Alexandre Dumas et à son caractère
bouillonnant. Pauline d’Hoop et Delphine
Sauvaget ont dessiné mobilier et
luminaires, fait éditer des tissus originaux
et chiné plus de 200 pièces d’époque
pour offrir au lieu une patine unique
en son genre. Une expérience hors du
temps qui donne envie de relire Dumas et
de goûter au rhum que ses ancêtres
produisaient à Saint-Domingue !
❚ www.hotelmontecristoparis.com
34
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
En 1967, ce sont plus d’1,2 million de visiteurs
qui s’étaient précipités au Petit Palais pour
découvrir “l’exposition du siècle” consacrée
à Toutânkhamon. Cinquante ans plus tard,
ce sont plus de 150 objets originaux issus du tombeau
du plus célèbre des pharaons qui seront exposés
à la Grand Halle de la Villette du 23 mars
au 15 septembre. À l’issue d’une “tournée mondiale”
passant par dix métropoles, bijoux, gravures, sculptures
ou objets rituels rejoindront de manière définitive
le Grand Musée égyptien dont l’ouverture est prévue
en 2022, à proximité des pyramides de Gizeh.
❚ expo-toutankhamon.fr
Née il y a plus de trente ans dans les boîtes
de nuit underground de Chicago et Detroit, la techno
s’est répandue en Europe grâce aux raves parties,
détrônant peu à peu le rock auprès de ses adeptes.
D’avril à août, la Philharmonie de Paris retrace l’évolution
de cette musique électronique, des années 70
à aujourd’hui à travers une scénographie sensorielle,
où la lumière suit les bandes-sons de Kraftwerk à Daft Punk
en passant par Jean-Michel Jarre.
❚ “Rêve électro”, https ://philharmoniedeparis.fr
© Pascal Dangin
© Yves Malenfer
© @ Laboratoriorosso, Viterbo, Italy
LES TRÉSORS DU PHARAON
SONS ET LUMIÈRES
Photos D. R.
EIFFEL POWER
“La tour Eiffel représente
le monument absolu, le symbole
de l’audace et de la légèreté.
Les piliers de mon travail ont toujours
été la culture, l’architecture et
l’émotion. Le restaurant Le Jules Verne
exprimera ces trois fondamentaux !”
Si, en cuisine, c’est Frédéric Anton qui
succédera à Alain Ducasse,
c’est l’architecte d’intérieur Aline Asmar
d’Amman, déjà aux manettes
du Crillon en tant que directrice
artistique, qui a été choisie pour
repenser le décor du restaurant étoilé.
“Paris et sa Dame de fer dans sa
robe de dentelle sont mes premières
sources d’inspiration pour un décor
qui célébrera l’équilibre
entre le brut et le précieux, à l’instar
des créations du chef.”
❚ cultureinarchitecture.com
QUOI
DE
LA BELLE VIE
DE CHÂTEAU
ROUGE
NEUF?
JE PRÉFÈRE MANGER
À LA CANTINE
Qui peut oublier les repas, bons comme mauvais, pris à la
cantine ? À l’école, plus tard en entreprise, mais aussi debout danss une
cantine de rue, un réfectoire solidaire, le café du coin ou celle plus
mblée
branchée du concept-store parisien Merci. De la cantine de l’Assemblée
ve
nationale à celle des prisons, la question de la restauration collective
a passionné les Magasins généraux (centre de réflexion culturelle de
anger)
l’agence BETC) et Phamily First (agence créative autour du bien manger)
utour de
qui publie un livre sur le sujet. “Actuellement, il y a une tendance autour
ce thème, raconte l’un des auteurs. Beaucoup ‘d’éléments cantine’ sont
uralex,
empruntés par les restaurateurs.” La grande table d’hôte, le verre Duralex,
fs a
le plat à partager, les tables en Formica… “Une génération de chefs
que que
voulu reprendre cette identité de la cantoche, tant dans son esthétique
ce
dans son esprit […], pour redonner à leurs restaurants une ambiance
ns
conviviale”, explique le critique gastronomique Emmanuel Rubin dans
l’ouvrage. Heureusement, le goût n’échappe pas à ce grand
chambardement. Les chefs s’appliquent aujourd’hui à réhabiliter dess plats
populaires comme les choux de Bruxelles ou la salade de betterave.
En 2019, vive les salsifis ?
❚ “Cantine générale”, édition des Magasins généraux, 18 €, en vente le 7 janvier.
36
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
© Banrocky
© Gaby Gerster
Née en 2015 dans
le quartier de la Goutte
d’Or à Paris, le label de
Youssouf Fofana s’est imposé
comme une maison de mode
à suivre, mixant le wax aux
motifs d’inspiration zouloue,
robes-pagnes et codes
du streetwear. Depuis sa
collaboration, au printemps
dernier, avec Monoprix mêlant
pièces de prêt-à-porter et
lifestyle – assiettes (photo),
tapis, tabourets, etc.,
on attendait le lancement
d
une ligne pour la maison.
d’une
Ce sera chose faite en 2019!
2019 !
❚ www.maison-chateaurouge.com/
CHAMBRES AVEC VUE
Après Lauris dans le Lubéron,
les Domaines de Fontenille inaugurent
leur seconde adresse à Marseille.
Dominant la plage des Catalans, unique plage
du centre-ville, les vingt chambres de
l’hôtel des Bords de Mer donnent toutes sur le
bleu. Un spa taillé dans la roche,
une piscine sur le toit et un excellent restaurant
avec vue imprenable sur le château d’If
et l’île du Frioul complètent ce tableau idyllique.
❚ www.lesbordsdemer.com
LE ROI HERKNER
À 37 ans, Sebastian Herkner compte
déjà une trentaine de récompenses
saluant son talent. Son sens des couleurs
et des matériaux couplé à son goût pour
l’artisanat lui ont valu de travailler avec
nombre d’éditeurs (Cappellini, Dedon, Moroso
ou Pulpo), des musées et salons. Avec pas
moins de 21 projets en 2018 et malgré une
discrétion assumée, le voici consacré designer
de l’année 2019 par Maison & Objet !
❚ www.sebastianherkner.com/
Photos D. R.
CINÉMA PARADISO
“Étendre l’expérience du cinéma à l’art de vivre et à la création” :
telle est l’ambition du concept-store de 700 m2
tout juste ouvert au rez-de-chaussée du MK2 Bibliothèque à Paris.
Conçu par l’agence Ciguë, le lieu, qui inclut une librairie et un café, a fait l’objet d’une
sélection très pointue par la directrice artistique Clarisse Demoy.
De la table “LTR” des Eames, repérée dans “Beginners” de Mike Mills,
à la lampe “Cesta” de Miguel Milá, vue dans “Étreintes brisées” d’Almodóvar,
en passant par les couverts d’Arne Jacobsen utilisés dans “2001,
l’odyssée de l’espace” de Stanley Kubrick, tout ramène au cinéma et aux films !
❚ www.mk2.com
COMME UN
SAMOURAÏ
À l’heure où nos vies
s’exposent sur les réseaux
sociaux, nombreux
sont ceux qui aspirent
à plus de mystère et de
protection. Si la mode
s’inspire de vêtements
guerriers, la déco se simplifie
et se structure pour nous
mettre à l’abri, à la manière
des armures à la fois
minimalistes et précieuses de
ces soldats qui ont dirigé le
Japon féodal pendant sept
cents ans (silhouette Ermanno
Scervino et plateau Notre
Monde).
LELIÈVRE FAIT LE MUR
Reconnu pour son travail
sur les motifs, matières et textures,
l’éditeur de tissus Lelièvre décline
ce savoir-faire à travers une
toute nouvelle ligne de revêtements
muraux et papiers peints.
Simplement baptisée The Wall, cette
collection met les murs en vedette grâce
à des effets d’optique qui figurent
tantôt la marqueterie, tantôt le marbre,
la tapisserie ou les reliefs d’un paysage…
❚ https ://lelievreparis.com/
© 2018 The Josef and Anni Albers Foundation /
Artists Rights Society (ARS), New York/DACS, London.
© Centre Pompidou, MNAM-CCI / Dist. RMN-GP.
© musée d’Orsay / RMN
FIGURES
DE FEMMES
Rendre justice aux femmes :
tel est le credo de ces
trois expos consacrées
à des figures influentes.
La Tate Modern à Londres
ouvre le bal avec, jusqu’à fin
janvier, un hommage à
Anni Albers, figure du Bauhaus
qui a sorti la tapisserie de
son carcan traditionnel. De
début juin à fin juillet, le Centre
Georges-Pompidou de Paris
témoignera de l’influence
qu’a exercé Dora Maar sur
la photographie surréaliste.
Quant au musée d’Orsay,
il enchaînera de juin à
septembre avec une figure
majeure de l’impressionnisme :
Berthe Morisot.
❚ www.tate.org.uk ;
www.centrepompidou.fr ;
www.musee-orsay.fr
SHEBAM, POW, BLOP, WIZZ !
Photos D. R.
Après des années de minimalisme scandinave triomphant,
voici que pointe une certaine idée du fun. De la rondeur,
des couleurs qui tranchent et un look de décor de confiserie : le style
ludique s’empare des nouveaux lieux. À Lyon, le studio de design
espagnol Masquespacio signe l’architecture d’intérieur de Piada
(en haut à droite), un restaurant spécialisé dans les traditionnelles
piadine italiennes. Des teintes et une ambiance sucrées tout comme
dans le restaurant italien Cin Cin (en haut à gauche), décoré
par l’architecte d’intérieur Michael Malapert qui a imaginé “
une parenthèse fraîche et colorée qui évoque la Riviera italienne des
années 70”. On retrouve les mêmes “cannelures” dans la première
boutique de Make my Lemonade, décorée par l’architecte d’intérieur
Fleur Delesalle. Lisa Gachet, la créatrice, évoque des volumes “comme
une charlotte aux fraises” pour résumer son lieu tout en arabesques.
Imaginés pour être “Instagram compatibles”, ces intérieurs survitaminés
nous sortent du quotidien, comme un décor rêvé aux couleurs saturées.
❚ piadafood.com ; cincin.net ; www.makemylemonade.com
VASARELY VISIONNAIRE
QUOI
DE
©Collection Centre Pompidou,
AM 1977-229 © Adagp, Paris
Enfin ! Le Centre Pompidou propose la première grande
rétrospective en France consacrée au plasticien hongrois,
naturalisé français en 1961. L’exposition présente peintures, sculptures,
intégrations architecturales, publicités qui amenèrent peu à peu l’artiste
à s’intéresser aux étrangetés de la vision et à créer l’Op art.
❚ Du 6 février au 6 mai, www.centrepompidou.fr
NEUF?
QUOI
DE
TOUS EN SCÈNE
La comédie musicale
comme si on y était !
Pour célébrer ce genre revenu à la mode,
le Centre national du Costume de scène
et de la scénographie de Moulins
invite jusqu’au 28 avril les visiteurs à
se glisser dans les coulisses
des plus grands succès du genre.
“My Fair Lady”, “La Mélodie du bonheur”,
“Grease”, “Cabaret”, “Cats”, “Le Fantôme
de l’Opéra”… Le CNCS a réuni plus
de 100 costumes qui retracent l’histoire
de cette forme théâtrale née au début
du XXe siècle sur les scènes de Broadway.
❚ http://www.cncs.fr
40
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
© Maire-Noëlle Robert / Théâtre du Châtelet et © CNCS / Florent Giffard
Photos D. R.
NEUF?
AUX FILS DE L’EAU
AU
Jouer avec les codes du passé
sé pour inventer une maison
textile de luxe en ligne, c’est le pari d’Amédée 1851.
Lancée par le groupe industriel Chargeurs, elle joue sur
son patrimoine de compagnie dee navigation et profite des activités
lainières écoresponsables de sa maison mère
(aujourd’hui leader dans le textilee technique). Un luxe qui se décline
en écharpes, plaids et carrés auxx accents Art déco.
❚ www.amedee1851.com
Et si la plus célèbre
célè
avenue du monde retrouvait son faste en 2019 ? D’abord au 114, avec l’arrivée du plus
grand magasin A
Apple de France (à gauche), conçu par Foster + Partners “comme un appartement parisien” dans un
ancien hôtel part
particulier du XIXe siècle. Ou quand le style haussmannien rencontre le minimalisme… La cour du bâtiment,
“f
transformée en “forum”
de la boutique, est fermée par un toit solaire en forme de kaléidoscope, l’Apple Store étant
autonome en éne
énergie. Au numéro 52, Monoprix a dévoilé son nouveau concept de magasin “pour faire vivre l’esprit
de Paris”. Sol en terrazzo, luminaires en laiton, présentoirs en chêne, l’enseigne reprend les codes des épiceries haut
de gamme. Une ssélection de produits labellisés “parisiens” sera proposée dans un espace 100 % dédié.
n
Enfin, au même numéro
(où était autrefois le Virgin Megastore), le bâtiment Art déco accueillera les Galeries Lafayette,
pensées par l’age
l’agence d’architecture danoise BIG, et un restaurant-jardin surplombant Paris, qui ouvriront en mars.
www.apple.com/fr ; www.monoprix.fr ; www.galerieslafayette.com
❚ www.apple.com
Photos D. R.
RÉALITÉS
VIRTUELLES
LA FÊTE AU SOMMET
La montagne, ça vous grise. À l’image
du nouvel hôtel ho36 à La Plagne, on ne vient
plus seulement skier, on vient aussi faire la fête
(photo de droite, le restaurant, qui est le cœur
de l’établissement). La Folie Douce, restaurant
d’altitude dansant, l’a bien compris en ouvrant
son premier hôtel à Chamonix (à gauche)
avec salle de spectacle et bar à cocktails.
L’Experimental Group, rodé en matière
de cocktails, ouvre quant à lui l’Experimental
Chalet à Verbier, futur haut lieu d’après-ski !
L’ambiance chalet y est revue
par Fabrizio Casiraghi.
Les sites qui flairent l’air du
temps ont des envies de
créations concrètes ! The Socialite
Family, qui partage les intérieurs de
familles modernes sur Internet, a été
le premier à franchir le pas en
éditant sa collection de mobilier et
d’objets. D’abord sur son eshop et
désormais dans sa boutique, qui
ouvrira en 2019 rue Saint-Fiacre à
Paris ! Une idée qui devrait
forcément plaire à Julia Rouzaud,
du bureau de tendance
Goodmoods et de son pendant
web, un site d’inspiration où les
personnalités du design dévoilent
leurs “moodboards”. Fin 2018, elle
a lancé Marcelle, sa première
édition de mobilier : la chaise “S32”
en acier tubulaire de Marcel Breuer
(photo) qu’elle chine et retapisse à
partir des couleurs phares des
planches de style de son site. Enfin,
il se dit que le site Inside Closet, qui
partage les photos des dressings et
intérieurs de femmes inspirantes,
lancera sa propre ligne d’objets de
décoration au printemps.
❚ www.thesocialitefamily.com ;
www.goodmoods.com ;
www.insidecloset.com
© Romain Ricard
AUX CHA
CHAMPS-ÉLYSÉES
#360°
Créateurs et designers, culture design,
visites privées, décryptages, expos, repérages, bonnes adresses
et blogosphère… Suivez notre fil déco !
Par ADELINE SUARD
MAURO CANFORI,
L’OBSESSION DE LA FONCTION
figure
libre
“Pourquoi faire un objet qui n’améliore
pas le quotidien ?” C’est la question qui
taraude l’Italien Mauro Canfori, installé à Nice,
qui ne pense donc son travail dans le domaine
de la scénographie, de l’architecture ou du
design industriel qu’en termes de fonctionnalité.
Après plusieurs réalisations pour Oluce ou
Cidue, il s’illustre au début des années 2000
avec Teracrea, “un design au service de la
végétation”. Dans son brief, il demande aux
jeunes designers qu’il admire – les frères
Bouroullec et Campana, Sebastian Bergne,
Konstantin Grcic –, d’imaginer un objet qui fasse
interagir architecture et végétation : “Tout sauf
un pot de fleurs !” Le résultat est un immense
succès au Salon de Milan, en 2002, et un
fiasco commercial. Les boutiques ne sont pas
prêtes. La société est vendue. Mauro Canfori
décide de se passer de distributeur et de
concevoir un objet simple, facile à vendre sur
Internet. Ce sera “TEEBooks”, une étagère made
in Italy. Comme le tee du golfeur, “primordial
pour le jeu mais conçu pour être invisible”,
la structure en tôle mince n’excède pas
15 centimètres de profondeur et s’efface quand
on y place un livre. “Je veux forcer la disparition
de l’objet” martèle-t-il. Cette fois, les ventes sont
au rendez-vous et la proposition s’étoffe
d’étagères pour vinyles, pour la cuisine ou pour
la salle de bains. Pourtant, Mauro Canfori revient
invariablement à la verdure avec “TEEpots”,
des structures pour recevoir des pots en terre
cuite, “les meilleurs pots qui soient !” et créer une
micro-architecture. “Mon plaisir serait d’aller
voir les Bouroullec pour retravailler avec eux”
sourit celui qui compte bien imposer son concept.
❚ www.teebooks.com/
© Mauro Canfori
Par BÉRENGÈRE PERROCHEAU
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
43
NELLY RODI
RETOUR
VERS DEMAIN
POUR MIEUX LIRE L’AVENIR,
LE BUREAU DE TENDANCES NELLY RODI
A CHOISI DE S’ANCRER DANS LE PASSÉ
EN S’INSTALLANT AU SEIN D’UN HÔTEL PARTICULIER
PARISIEN DU XVIIIE SIÈCLE. RÉNOVÉ
PAR LES ARCHITECTES DES MONUMENTS
HISTORIQUES ET MEUBLÉ PAR LE STUDIO NOCC,
L’HÔTEL CROMOT DU BOURG RENOUE
AVEC SON FASTE D’ANTAN.
Par BÉRENGÈRE PERROCHEAU
Photos YANNICK LABROUSSE
VESTIGES CONTEMPORAINS
Juan Pablo Naranjo et Jean-Christophe Ortlhieb,
fondateurs du studio de design Nocc, ont joué
sur les contrastes entre les moulures et fresques
d’époque et un mobilier à l’esthétique épurée.
Sous un lustre d’Arik Lévy, ils ont opté pour
des pièces basses et structurées, rendant hommage
au style grec néoclassique du quartier
de la Nouvelle Athènes. Les éléments parsemés
évoquent des vestiges retrouvés après
des fouilles archéologiques.
lieu
d’inspiration
UN BUREAU BOUDOIR
Il faut déambuler à travers
les nombreuses pièces du premier
étage pour découvrir ce trésor :
un boudoir transformé en bureau.
Les murs et le plafond ont été
repeints dans leurs teintes d’origine.
SUBLIMER
LE PASSÉ
La cheminée
du boudoir a été
conçue dans
les années 1880-1900
dans un style
néo-renaissance.
Dans un décor
aux couleurs
neutres, elle est
la pièce star
du bureau.
LE MINIMALISME DE NOCC
À la réception, la bibliothèque en travertin
romain trône dans la pièce sans s’appuyer
aux murs (une contrainte des Monuments
historiques). Un canapé, dessiné
par Nocc, structure l’espace. Les teintes
ont été travaillées autour des gammes
choisies par ces mêmes Monuments
historiques qui ont gratté les murs
pour retrouver la couche du XVIIIe siècle !
LES COLONNES
GRECQUES
Les piliers en travertin
de la table sont un autre
témoignage de
la phase dite “grecque”
du néoclassicisme.
Ils reposent sur un tapis
dont les motifs “sont des
photographies aériennes
retravaillées de sites
archéologiques”, réalisé
à Singapour par
The Rug Company.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
45
lieu
d’inspiration
BOUT DE CANAPÉ
Le canapé, dessiné par Nocc,
est recouvert d’un tissu blanc
Lelièvre pour trancher avec
sa structure noire et la teinte de
gris “tirant légèrement vers
le bleu” des murs du grand salon.
MON BEAU MIROIR
“Nous voulions une pièce qui nous
permette de déployer le regard
du visiteur, raconte Nocc.
Nous avons pensé à un miroir qui
serait le pendant contemporain
des grands miroirs des salons classés.”
Graphique, il répond aux courbes
du canapé tapissé de tissus chinés.
46
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
LE PIANO PLEYEL
Clin d’œil aux manufactures Pleyel qui
occupaient les lieux au début du XIXe siècle,
ce piano a demandé six mois de
restauration. C’est ici, dans ce même salon,
que, le 25 février 1832, Frédéric Chopin
donna son premier concert public.
LA TISSUTHÈQUE
Les architectes
ne pouvaient pas
toucher aux murs.
Ils ont donc créé
une bibliothèque
indépendante des
parois pour recevoir
tous les matériaux
et tissus de l’agence.
Les archives textiles
sont à disposition
des étudiants en art,
mode ou design.
❚ Nelly Rodi, Hôtel Cromot
du Bourg, 9, rue Cadet,
Paris 9e.
www.nellyrodi.com
Rendez-vous sur
MARIECLAIREMAISON.COM
Plus de tendances déco, plus de design, plus d’inspirations
MENU
ACTU&TENDANCES
CULTURE DESIGN
COACH
DÉCO INTÉRIEURS
SALON
CUISINE
OUTDOOR
SETMYSTYLE
+
10 fauteuils design pour briller au salon !
Intérieurs
Avant-après : un mini-loft parisien
qui a tout d’un grand
Actu & tendances
L’objet sculptural ou l’objet de désir
du moment
Culture design
Canapé “Togo” : pourquoi on l’aime
toujours autant ?
DÉCOREZ, RÊVEZ, REPÉREZ, AMÉNAGEZ.
ENTREZ DANS L’UNIVERS DE
47
Abc du
design
Les sardines de Bordallo Pinheiro
créées au XIXe siècle sont devenues
l’emblème de Lisbonne.
VISTA ALEGRE
RÉGAL DU PORTUGAL
DEPUIS 1824, LA MANUFACTURE DE PORCELAINE ET DE CRISTAL VISTA ALEGRE
PORTE BEAU ET LOIN LE RENOM DU SAVOIR-FAIRE PORTUGAIS EN MATIÈRE DE CRÉATION
DES ARTS DE LA TABLE ET DES PIÈCES DÉCORATIVES POUR LA MAISON.
ABC EN DIRECT D’ÍLHAVO SOUFFLÉ PAR LE GRAND AIR DE L’ATLANTIQUE.
Par PIERRE LÉONFORTE
A
2
Fondée en 1824 à Ílhavo par José Ferreira Pinto Basto,
propriétaire terrien, entrepreneur, négociant et membre de
la bonne société portugaise, Vista Alegre doit son nom à la
petite chapelle acquise par Pinto Basto en 1816 aux enchères
publiques. Cet encan portait aussi sur des terres contiguës qui
viendront s’ajouter à celles de la ferme Armida, sise en bordure
du fleuve Aveiro et déjà propriété de Pinto Basto depuis 1812.
C’est sur ce site qu’il bâtira les premières unités de production
de Vista Alegre. Partagée en parts égales entre ses fils, la firme
sera ensuite dirigée par Augusto Ferreira Pinto Basto.
En 2001, le groupe Vista Alegre fusionnait avec le groupe
Atlantis, spécialisé dans la production de cristal et de verrerie
de table soufflée. Aujourd’hui Vista Alegre qui est la propriété
du Grupo Visabeira, demeure un fleuron des savoir-faire
historiques et du Made-in-Portugal contemporain à 300 %.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
rts appliqués
Au début u XIXe siècle, l’artiste Victor C. Rousseau fut le premier
artiste engagé par Vista Alegre pour créer au sein de la manufacture une école de peinture à la main, ensuite suivie d’une
école de dessin et d’une école de sculpture. C’est ainsi que tous
les styles modernes depuis la fin du XIXe siècle forgeront l’image
de la maison, la qualité de ses artistes et artisans aidant à gagner
des marchés et à optimiser l’industrialisation des produits. En
1985, Vista Alegre installait en ses murs l’Art & Development
Center, voué à la création des nouveaux décors, des nouvelles
pièces peintes et sculptées. Cette même année vit aussi la fondation du Collectors Club, avec 2 500 membres soumis à un
numerus clausus. Son directeur est João Pinto Basto, descendant
du fondateur de Vista Alegre.
1
48
3
B
iquinhos
Ou le surnom de ces fameux
verres colorés à pointes diamants originellement produits
en 1901 par la verrerie historique de Marinha Grande. Génériques, ils figurent aujourd’hui
au catalogue Vista Alegre sous
le nom de “Bicos” en verre
coloré bleu, ambre, vert, rouge...
avec une famille de verres à
pied, gobelets, carafes à limonade, flûtes, etc.
B
ordallo Pinheiro
Fondée en 1884 par Rafael Bordallo
Pinheiro, l’usine de faïence Fábrica
de Faianças Artísticas Bordallo Pinheiro a été rachetée par le Grupo
Visabeira, également propriétaire de
Vista Alegre. Fameux pour revitaliser
les arts traditionnels de la céramique
et de l’argile en les confrontant à
des styles plus modernes, Bordallo
Pinheiro s’apprête à ouvrir, boulevard Saint-Germain à Paris, son
premier magasin exclusif.
5
4
D
1. Rafael Bordallo, fondateur de l’usine
Fabrica de Faianças Artisticas Bardallo
Pinheiro. 2. La précision et le geste sont les
maîtres-mots des ouvriers de Vista Alegre.
esigners & artistes
C
7
ristal
Par définition, le cristal est du verre blanc au plomb composé de sable
fin ou silice, de potasse et d’oxyde de plomb à 24 % avec indice de réfraction
égal à 1,545 (normes AFNOR). Le cristal clair désigne le cristal transparent
blanc dénué d’adjonction de colorant ; le cristal clair est lui obtenu par
adjonction de colorant au cristal clair. Chez Vista Alegre, les collections et
pièces décoratives en cristal ou “crystalware” englobent verres de table,
décanteurs, carafons, etc. et comportent quelques pépites vintage comme le
service de quatre verres à liqueur dessiné par Gerald Gullota dans les années
1970 pour Atlantis, et des nouveautés comme la ligne “Blue Ming” signée
Marcel Wanders et primee d’un German Design Award Special 2019.
E
6
Photos D.R.
3. Collection Transatlantica
de Brunno Jahara. 4. C’est à cette petite
chapelle acquise en 1816 par Pinto Basto
que Vista Alegre doit son nom.
L’architecte-star Alvaro Siza Vieira, les designers Jaime
Hayon, Patrick Norguet, Karim Rashid, Sam Baron, Pablo
Mateu Andujar, Mendel Heit, Carsten Gollnick, Marcel
Wanders, Brunno Jahara pour contributeurs et accélérateurs de prestige. Mais aussi des artistes de la
trempe de Leopoldo de Almeida ou de Joana Vasconcelos, des dessinateurs et illustrateurs dont le fameux
António Antunes, et aussi les maisons de mode Oscar
de la Renta et Christian Lacroix. Et encore les cuisiniers
Benoît Sinthon, Victor Matos, Rui Paula, Victor Sobral
pour la Chef’s Collection. Depuis 2012, les assiettes murales
“2i” reproduisent en série limitée les illustrations récompensées par la Biennale internationale de l’Illustration
pour l’Enfance. Depuis 2017, Vista Alegre confie à des
artistes singuliers la création de ses assiettes calendriers :
après le graphiste madrilène Isidro Ferrer pour 2018, le
millésime 2019 cloue au mur celle de la Néo-Zélandaise
Helen M. Strevens, set-designer de cinéma rendue célèbre
pour son travail sur la trilogie du “Seigneur des Anneaux”
– elle a aussi réalisé le décor de la maison de son réalisateur, Peter Jackson –, de “The Hobbit” et plus récemment
“Mortal Engines”.
5. La fabrique actuelle.
6. Le bestiaire fait
partie des classiques
de Vista Alegre.
7. Les biquinhos figurent
aujourd’hui au catalogue
de Vista Alegre.
2H
Pour Earth to Humanity, la nouvelle ligne de lumières
en biscuit de porcelaine texturé créée en 2018 par
le designer anglais Ross Lovegrove et bardée de prix
dont trois des huit German Design Awards, remis
à Vista Alegre en 2018. Trois prix pour trois lampes :
la “HRYB”, la “Urqino” et la “Nervi”, ainsi baptisée
en hommage à l’architecte et ingénieur italien Pier
Luigi Nervi, magicien du béton armé.
Abc du
design
F
ournisseur royal
Officiellement reconnue comme manufacture royale en 1829, Vista Alegre se fera
connaître à l’international en participant en
1851 à la première Exposition universelle,
tenue à Londres au bien nommé Crystal
Palace. L’année suivante, Vista Alegre deviendra fournisseur de la maison royale du
Portugal après que le roi consort Fernando
II, époux de la reine Marie, eut visité les
lieux et passé commande d’un service de
table pour le dîner. En 1867, Vista Alegre
atteindra une renommée mondiale dans le
cadre de l’Exposition universelle de Paris.
Aujourd’hui, Vista Alegre fournit la Présidence de la République portugaise, la Maison Blanche, Buckingham Palace, la table
de la reine Beatrix de Hollande et aussi les
ambassades du Portugal au Brésil, en
Espagne, au Maroc...
H
1
2
ôtel
82 chambres, 5 suites, spa, jardins, restaurants, bars, ateliers de peinture, de céramique :
classé 5*, l’hôtel Montebelo Vista Alegre Ílhavo,
nouveau fleuron du groupe lusitanien Montebelo Hotels & Resorts présent au Portugal et
au Mozambique, a été inauguré en 2016 sur
le site de Ria de Aveiro. Architecturé et décoré
par Paula Fonseca Nunes and Tiago Araújo,
l’établissement a été inséré dans le site historique de Vista Alegre. Avec la fabrique, les
boutiques, la chapelle, le musée qui fut inauguré en 1964, l’hôtel forme un complexe
d’hospitalité contemporaine et inédit autour
de la manufacture, mutée en destination vernaculaire, culturelle et corporate.
J
oao VI
Exilé au Brésil, le roi Joao VI était revenu
au Portugal en 1821. C’est lui qui, le 1er juillet
1824, accorda à José Ferreira Pinto Basto, une
licence royale l’autorisant à construire un
grand entrepôt de verrerie, porcelaine et
faïence avec manufactures dédiées sur le site
de Vista Alegre.
50
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
“
UN FLEURON
DES SAVOIR-FAIRE
HISTORIQUES
L
”
umières
Le catalogue Vista Alegre recense verrerie
de table, carafes, vases, centres de table,
service de tables, pièces décoratives et
aussi luminaires avec des lampes de table
néoclassiques “Comtesse” et “Duchesse”
en cristal signées Sam Baron, et des
lumières contemporaines comme la
“Hemisferio” créée par le designer espagnol
Pablo Mateu Andujar et la “Multiply”, créée
par le designer berlinois Mendel Heit.
M
agasins
Avec 31 magasins au Portugal, trois à
Madrid, Barcelone et São Paulo, présent
au Mozambique, en Angola, en Chine, au
Mexique, en Biélorussie, aux USA, aux
Émirats Arabes Unis, Vista Alegre est vendu
en France dans les grands magasins dont
Le Printemps à Paris.
3
Qu’ils façonnent
de petits personnages
(6) ou que, comme
Christian Lacroix
Maison, ils imaginent
une collection
“Butterfly parade” (7),
chacun à leur niveau,
artisans et artistes
soignent les détails.
6
P
orcelaine
5
4
Si les céramiques se sont largement modernisées
depuis 1824 (1 ; 2 et 3, deux nouveautés),
la tradition qui consiste à demander aux ouvriers
tout juste embauchés de créer une chimère
(4) n’a pas changé ! La collection de luminaires E2H
de Ross Lovegrove a reçu de nombreux prix (5).
C’est en Saxe, à Meissen, que les principes de fabrication de la porcelaine
dure dont les Chinois étaient depuis
des siècles les seuls producteurs, furent
enfin révélés en 1709 par un alchimiste
du nom de J. Frederic Böttger. Fondée
cette même année par Frederic August
II, prince électeur de Saxe et roi de
Pologne, la Manufacture de porcelaine
de Meissen fut la première d’Europe en
son genre. Un demi-siècle plus tard,
Louis XV créera la Manufacture de
Sèvres. Suivront Capodimonte en Sicile
en 1743, Nymphenburg à Munich en
1745, Wedgwood en 1759 en Angleterre,
KPM à Berlin en 1763. Chez Vista Alegre,
le miracle de l’or blanc était apparu en
1832. Service de tables, pièces décoratives, oiseaux, la porcelaine se décline
ici en d’innombrables collections
best-sellers dont “Primavera” et “Sol y
Sombra” signées Christian Lacroix Maison, “Transatlantico” créée par le jeune
designer brésilien Brunno Jahara...
R
écompenses
Outre la rafale de prix attribués aux
lampes “E2H” de Ross Lovegrove, Vista
Alegre a été récipiendaire entre 2017 et
2018 d’une flopée de récompenses et
oscars du design dont les Red Dot, les
Good Design Awards, les German Design
Awards... N’en jetez plus, la coupe en
cristal est pleine.
7
V
A Studio
Cellule de création interne, composée
d’une équipe de treize talents créatifs
transgénérationnels, le Vista Alegre
Studio perpétue les hautes qualités de
création, de modernité et d’harmonie
indissociable de l’histoire et du patrimoine de la maison. C’est cette même
équipe qui sollicite les artistes et les
designers extérieurs appelés à collaborer aux différentes gammes, lignes
et collections de porcelaine et de
verrerie.
www.vistaalegre.com
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
51
Le lampadaire “Girafe”
de Rispal
Par PIERRE LÉONFORTE
Allumée à Paris en 1924, éteinte en 1982, la maison Rispal rebranche
son patrimoine avec une collection re-produite par Douglas Mont,
son nouveau propriétaire et designer qui ouvre une galerie dédiée
et relance l’iconique lampadaire “Girafe à tablette” de 1952.
SONS ET LUMIÈRES
FORMES NOUVELLES
Établi au 172, rue de Charonne, avec galerie
de vente et 5 étages de bureaux
et de fabrique, Rispal connut un grand
succès commercial jusqu’au mitan
des années 1960. Les luminaires signés
Jean Rispal – nom fictionnel –, composeront le catalogue
Formes Nouvelles typique de l’époque. Ainsi de la lampe
“Mante religieuse” lancée en 1950, du lustre
“Boomerang” ou de la suspension “Torche”, en 1951.
objet
L’arrivée du plastique marquera
le déclin de Rispal. Sans successeur,
Georges-Léon Rispal liquidera et la société
et les biens immobiliers pour un kopeck.
Archives détruites, outillage benné : en 1982,
il n’en restait plus rien. Ou presque, car tous
les modèles, appartenant à la marque
en sommeil, étaient loin d’être tombés dans
le domaine public. C’est un lointain parent
qui vient d’en reprendre le flambeau. Designer,
Douglas Mont, procède ici à une entreprise
de re-design des lampes-phares du catalogue
des Formes Nouvelles, augmenté de ses propres
créations, inscrites dans l’esthétique originelle.
Un 100 % assemblé made-in-France entre
Clermont-Ferrand et Brive-la-Gaillarde,
avec bois corréziens fournis par
Pascal Lapeyre, opalines tchèques d’une
verrerie existant depuis 1809 et câbles
électriques dernier cri.
GIRAFE À TABLETTE
Relancé avec dix références historiques
et post-néo-contemporaines,
Rispal présente ce mois de janvier
la re-production du lampadaire de salon
n° 14.952, également connu sous le nom de
“Girafe à tablette”, un modèle Design Rispal
de 1952, totalement afro-zoomorphe.
Haut de 1,70 m, en frêne, chêne ou noyer,
sa corne de bois d’une seule pièce est fixée
sur un piétement de fer noir, avec tablette
en bois assorti, abat-jour blanc, éclairage Led
ou ampoule halogène. Environ 2 800 euros.
culte
Chez Rispal Paris,
55, rue de Seine. 75006 Paris.
www.rispal.com
Photos D.R.
Négociant en vins natif du Cantal,
Georges-Léon Rispal changea
de braquet en 1924 en fondant à Paris
une fabrique de luminaires portant
son nom. Aux éclairages électriques,
il ajoutera très vite une fabrique
d’appareils phonographiques. Les deux activités visaient un
public populaire accédant au confort de la vie quotidienne
domestique. Le style des lampes suivait celui de l’époque jusqu’à
composer dans les années 1940 et 1950 un vaste catalogue
de plus de 1 400 références diffusées à prix raisonnables.
EXTINCTION
ET RALLUMAGE DES FEUX
Croisière Gastronomique
ÉDITION 2019
FUERTE AMADOR - CALLAO
Du 23 octobre 2019 au 1er novembre 2019
à bord de L’Austral
À partir de
3 090 €(1) par personne
P
our sa huitième édition, nous vous
invitons à embarquer à bord d’un
luxueux yacht de la compagnie
PONANT, à l’occasion d’une croisière
gastronomique exceptionnelle.
Au départ de Fuerte Amador, L’Austral vous
emmènera pour une croisière de 10 jours
reliant les îles sauvages du golfe de Panama
à la terre légendaire des Incas au Pérou.
Au gré des visites, vous vous laisserez
surprendre par des instants culinaires
et œnologiques d’exception : trois
dîners de gala réalisés par un chef étoilé
présent tout au long de la croisière,
démonstrations et ateliers, conférences…
Une attention particulière sera portée
aux vins, avec la présence d’un Meilleur
sommelier du monde qui animera et enrichira
votre voyage avec des dégustations
de flacons qu’il aura sélectionnés.
Aux côtés de ces invités prestigieux,
les membres de la rédaction présents
à bord partageront avec vous leur
passion pour la gastronomie.
En partenariat avec
Contactez votre agence de voyages ou appelez le
www.ponant.com
(1) Tarif Ponant Bonus par personne sur la base d’une occupation double, sujet à évolution, taxes portuaires incluses. Plus d’informations dans la rubrique « Nos mentions légales » sur www.ponant.com. Droits réservés PONANT. Document et photos non contractuels. Crédits photos : © PONANT – Dorothée Mouraud / Nathalie Michel / François Lefebvre.
COMMUNIQUÉ
VOUS AVEZ MANQUÉ UN NUMÉRO
?
DE
Retrouvez l’édition digitale de votre magazine
sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.
ABONNÉ AU MAGAZINE PAPIER ?
L’ÉDITION DIGITALE EST INCLUSE DANS VOTRE ABONNEMENT.
Disponible sur PC ou MAC
www.magazines.fr
#intérieurs
P. 56
P. 66
© Didier Delmas
Londres : un couple d’éditeurs de papiers peints
dynamite les codes de la vieille Angleterre P. 66 Paris:
la photo, au centre de la déco d’un appartement
haussmannien P. 76 Paris : fan du design des années 50
à 70, une créatrice de bijoux joue la carte du vintage
P. 86 Amsterdam : foisonnant de fantaisie, le pied-à-terre
d’une créatrice de mode P. 94 Londres : la maison géorgienne,
mi-excentrique, mi-feutrée, d’un couple franco-britannique
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
55
CHEZ
EUX,
COMME DANS LEURS
CRÉATIONS
HOUSE OF
HACKNEY,
FRIEDA ET JAVVY
CASSENT
LES
CODES
DE LA VIEILLE ANGLETERRE.
Reportage BÉNÉDICTE DRUMMOND Texte VALÉRIE CHARIER Stylisme VIRGINIE LUCY-DUBOSCQ
Frieda et Javvy, habillés en House of Hackney,
dans le salon rouge qui est un lieu de retrouvailles familiales.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
57
“
DÉCORER NOTRE MAISON,
C’EST NOTRE MANIÈRE
DE BRISER LES CODES
ET SURTOUT D’APPORTER
UNE TOUCHE D’HUMOUR
”
Même le passage
d’escalier,
Catry, s’affiche
en imprimé !
Au mur, un papier
peint à reliefs,
Lincrusta. Chaussures,
HOH x Terry
De Havilland.
V
ue de l’extérieur, rien à signaler : c’est
une maison victorienne comme il y en a tant à Londres. Mais dès qu’on franchit
le palier, adieu la banalité ! Pas un seul mur blanc ni même uni. Des papiers peints
chargés de couleurs et de motifs XXL recouvrent tout l’espace, plafonds inclus. Un
intérieur fleuri et kitsch bien loin des diktats du style… Exactement comme Frieda
Gormley et Javvy Royle le rêvaient. Elle vient de la mode, lui du design : impossible
pour eux de vivre dans l’univers aseptisé, fait de moquette crème et murs beige,
qu’avaient choisi les propriétaires précédents. Mais impossible aussi de trouver un
papier peint à leur goût. Jusqu’à ce qu’ils découvrent les archives de la manufacture
française Zuber et craquent pour leur originalité et leur colorama. Très vite, ils nouent
un partenariat avec le fabricant et rééditent des papiers peints, qu’ils vont utiliser pour
leurs besoins avant de créer House of Hackney, pour décliner leurs univers en art de
vivre, du vêtement au coussin en passant par des assiettes, lampes et même des
meubles. Jusqu’au-boutistes, ces deux trublions de la décoration ne se contentent pas
d’habiller les murs de leur maison : ils garnissent même leur mobilier de tissus aux
imprimés très riches. Frieda veut une maison dans laquelle Javi et Lila vont pouvoir
courir librement, sans crainte de casser quelque chose. Il n’y a donc pas de bibelots
superflus. Soucieux de soutenir l’artisanat local, le couple opte pour de la porcelaine
fabriquée à Stoke-on-Trent, des sofas provenant de Long Eaton, des jacquards tissés
dans le Suffolk… Une certaine idée de l’Angleterre
La porte s’ouvre sur un hall d’entrée qui ne préfigure pas encore de l’originalité des lieux.
Les carreaux au sol, classiques, sont d’origine : ils n’ont pas été remplacés.
Luminaire ancien rapporté d’un voyage à Marrakech. Fauteuil, Maison Gatti.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
59
60
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
C’EST SUR LA TABLE
DE LA CUISINE
QUE NOUS AVONS DESSINÉ
NOS MOTIFS
DE PAPIERS PEINTS
“
”
Au rez-de-chaussée, à côté de la cuisine, Frieda et Javvy ont installé un salon tout en vert et rose.
Au mur, papier peint “Artemis”, couleur “blush”, House of Hackney. Portrait des enfants Javi et Lila
signé Nicolette Vine, une artiste amie du couple. Abat-jour “Tilia” et coussins à franges en tissu Mey Meh,
canapé d’angle “Navarino” en tissus British Velvets et pouf “Kenton” en tissu Wildcard, le tout House of Hackney.
C’EST
DANS NOTRE
ENVIRONNEMENT
PROCHE QUE
NOUS TROUVONS
L’INSPIRATION
“
”
Une chambre
apaisante,
tout en bleu.
Papier peint
du couloir, Lincrusta,
de la chambre,
Orsman stripe,
House of Hackney.
Sur le lit, des coussins
“Zanjan”,
House of Hackney.
62
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
Une salle de bains
végétale… Vasque,
robinetterie et porteserviettes, CP Hart.
Papier peint “Sumatra”,
serviette de bain
et gobelet, House
of Hackney. Miroir
marocain rapporté de
Marrakech. Appliques
anciennes de chez
Alfies Market. Au sol, un
carrelage géométrique,
Mosaïc del Sur.
METTEZ
DU PAPIER PEINT
JUSQU’AU PLAFOND,
CELA VOUS RENDRA
HEUREUX
“
”
Un salon
propice
à la détente,
avec un fauteuil
chiné recouvert
de tissu
“Mamounia”,
le papier peint
“Orman Stripe”,
les rideaux
“Mey Meh”, et
la suspension
chinée
recouverte
de tissu, le
tout House of
Hackney.
Par CHARLOTTE BAILLY Photo SOPHIE BOUSSAHBA
4
1
2
3
7
5
6
10
8
FAIRE TAPISSERIE !
9
11
1. Papier peint “Rayures Miel”, Zuber, 500 € le rouleau de 10 m 2. Tissu en coton, polyester et lin, “Lennox Stripe”, L. 139 cm, Zoffany,
168 € le m. 3. Tissu en lin et viscose, “Anjoli de Novo”, L. 127 cm, Zoffany, 225 € le m. 4. Lampe néoclassique en hêtre décapé et bronze,
abat-jour en tissu, “Etro”, H. 45 cm, Moissonnier, 2 395 €. 5. Coussin en coton, “Herbarium Crépuscule”, coll. Histoires Naturelles, design
Sacha Walckhoff, Maison Christian Lacroix pour Designers Guild, 109 €. 6. Fauteuil “Max”, revêtement en tissu “Pure Honeysuckle &
Tulip Embroidery Inky Purple”, William Morris, Robin des Bois, 499 €. 7. et 8. Poufs “Grandma”, revêtement en velours, diam. 40 x H. 45 cm
et diam. 65 x H. 40 cm, Bloomingville, Fleux’, 120 € et 153 €. 9. Table basse en bois, cerclage en laiton brossé, pieds en hêtre laqué,
“Stella”, diam. 85 x H. 45 cm, Moissonnier, 1 650 €. 10. Théière “Berlingo” et tasses à thé “À la rose” et “Botanique”, en porcelaine de
Limoges, Marie Daâge, 249 €, 99 € et 120 €. 11. Tapis en viscose et Tencel, “Tanchoi Graphite”, 160 x 260 cm, Designers Guild, 1 219 €.
Peinture “Gris Photo N°10”, Ressource.
B
oîte
à images
Avec ses murs immaculés,
l’appartement parisien
de Sabrina laisse
volontairement la vedette
à une pléiade de clichés
féminins signés de grands
photographes. Un intérieur
comme une galerie…
Stylisme VIRGINIE LUCY-DUBOSCQ
Texte VALÉRIE CHARIER Photos DIDIER DELMAS
À GAUCHE. Sabrina aime écumer les galeries pour dénicher de nouvelles pépites, comme cette photo
de Daidō Moriyama. Fauteuil chiné chez Pheromones, au marché Paul-Bert de Saint-Ouen. Coussin, India Mahdavi.
À DROITE. L’entrée s’anime grâce aux couleurs de la photo de Nobuyoshi Araki, et du tapis, Galerie Diurne.
Table, Knoll. Chaise basculante “LC 1” de Le Corbusier rééditée par Cassina. Lustre de Massimo Castagna
chez Gallotti. Au fond, une réédition de la chaise longue “LC4” de Le Corbusier, Cassina.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
67
POUR MOI,
LE VRAI LUXE C’EST L’ESPACE
ET LA LUMIÈRE
“
”
La sculpture en papier de Tsuyu Bridwell
apporte une touche de poésie au salon.
Sièges vintage chinés chez Pheromones, au marché Paul-Bert de Saint-Ouen.
Table basse “Torei”, design Luca Nichetto, Cassina.
Au-dessus, une photo de Nobuyoshi Araki. Tapis, Galerie Diurne.
r
evenir en France, Sabrina en rêvait depuis si longtemps ! Directrice d’une
grande marque internationale de cosmétiques, cette femme d’affaires a déménagé six fois ces
douze dernières années, passant des États-Unis à la Grande Bretagne. En juillet dernier, sa
carrière et celle de son époux leur permettent enfin de s’installer à Paris, où ils sont tous deux
nés. Ils savent exactement où ils veulent vivre : dans le 7e, près des Invalides. Ce quartier chic,
ils y ont leurs habitudes pour y avoir déjà vécu jadis. “On connaît tous les commerçants, dont
certains sont même venus au baptême de nos jumeaux !” Ce qui leur plaît dans ce grand
appartement haussmannien, ce sont ses volumes plus que son style. “Il n’y avait pas besoin de
le restructurer : il était bien pensé avec sa distribution pratique en étoile et ses grandes pièces
très lumineuses.” Constamment en voyage, Sabrina veut une maison où se ressourcer et profiter
de sa famille. Elle charge son père, habitué au suivi de chantiers, de gérer les travaux de réfection
et de peinture. Pas besoin de couvrir les murs de couleurs : elle les veut blancs. Pour mieux
faire ressortir sa passion : les photos d’art. “Sans nous en rendre compte, nous avons accumulé
en dix ans toute une série de nus.” Mais pas seulement… Des tirages d’art signés des grands
noms de la photographie contemporaine, comme William Klein et Erwin Olaf, côtoient des
œuvres signées Nobuyoshi Araki ou Daidō Moriyama. Collectionneur, le couple a également
choisi en guise de mobilier des rééditions de designers célèbres. L’ensemble vient peupler et
réchauffer un intérieur que Sabrina a voulu simple par ailleurs. Son grand luxe a été de réunir
deux pièces pour se créer une salle de bains XXL, un antre rien qu’à elle où ranger ses nombreux
produits de beauté, et où son mari est formellement interdit…
Canapé chiné aux puces de Saint-Ouen, comme la table basse. Coussins, India Madahvi. Tapis, Galerie Diurne. Lustre “Modo Chandelier”
de Jason Muller, édition Roll & Hill. Aux murs, sous le lustre, une photo de Christine Feser (à droite) et de Chris McCaw (à gauche).
Au fond, une réédition de la table et des chaises de Jean Prouvé, Le Bon Marché, et de la chaise longue “LC4” de Le Corbusier, Cassina.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
69
PAS BESOIN DE CRÉER
UNE AMBIANCE AVEC DES COULEURS :
CE SONT LES ŒUVRES D’ART
QUI FONT LA DIFFÉRENCE
“
”
Ensemble canapé et fauteuils chinés aux puces de Saint-Ouen, comme la table basse.
Céramiques de Da Silva, Pheromones au marché Paul-Bert. Tapis, Galerie Diurne.
Encadrant la cheminée, une photo de Jean-Baptiste Huynh (à gauche) et de Daidō Moriyama (à droite).
Statuettes africaines, galerie Schoffel de Fabry. Lustre “Modo Chandelier” de Jason Muller, Roll & Hill.
Chaise basculante “LC 1”
de Le Corbusier
rééditée par Cassina.
Tapis, Galerie Diurne.
Au mur, la photo la plus grande
est signée Nobuyoshi Araki,
les autres William Klein.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
71
Dans la cuisine,
table, Bulthaup,
et chaises, design Eero
Saarinen, Knoll.
Service à thé d’Alberto Pinto
pour Raynaud.
Suspensions “Multi-Lite”
de Louis Weisdorf, Gubi.
Photos Erwin Olaf
(à gauche) et
Mona Kuhn (à droite).
72
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
L’ART S’INVITE
JUSQUE DANS LA CUISINE
“
”
La cuisine, Bulthaup,
ouvre sur le salon où trône
une photo de Lucien Clergue.
Table basse, Cassina.
Ambiance feutrée tout en gris dans la chambre de Sabrina.
Fauteuils chinés chez Pheromones, au marché Paul-Bert de Saint-Ouen. Sur le lit, un plaid, Hermès.
Parure de lit “Citylight”, Hugo Boss. Au mur, les deux œuvres
en haut à gauche sont signées Marco Breuer, les autres Garry Fabian Miller.
Au plafond, une réédition d’une suspension de Serge Mouille.
“
SEULS
LES JUMEAUX
SONT
AUTORISÉS
À ENTRER
DANS MA
SALLE DE BAINS
”
L’antre de Sabrina : sa salle de bains, réservée à son seul usage.
Murs, sol et baignoire en Corian, Porcelanosa.
Au mur, en haut, une œuvre d’Hippolyte Romain,
au-dessus d’une photo du photographe de mode Paolo Roversi.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
75
Dans la grande salle à manger,
le buffet en bois exotique des années 60, chiné, est entouré de créations
de Guy de Rougemont, chinées : un totem cylindre polychrome,
une toile et une lampe “Nuage”. Fauteuil “Bridge” de Roger Tallon, galerie Jousse.
Fabrice et Céline ont détourné le style haussmannien
de leur appartement pour en faire une ode au design français,
en le truffant de pièces de maîtres du design des années 50 à 70.
Par LAURENCE THIERRY Editing VALÉRIE CHARIER Photos DIDIER DELMAS
M
aison
de maîtres
“D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours fabriqué des bijoux.” Pourtant,
Céline a d’abord fait taire cette petite voix au fond d’elle qui rêvait de devenir artiste.
Après ses études à Sciences Po Paris, elle démarre sa carrière en management. Avant
d’oser enfin réaliser son rêve d’enfant : en 2002, elle lance sa ligne de bijouterie, sous
le nom Petite Mademoiselle Paris. Dès lors, la création envahit son quotidien, jusque
dans son appartement parisien qu’elle a ponctué de pièces des grands designers
français des années 50 à 70. Signés Jean Prouvé, Serge Mouille, Charlotte Perriand,
Maurice Calka, Roger Tallon… ses meubles et objets sont tous des originaux, que son
mari Fabrice et elle chinent chez des antiquaires et galeristes. “Dénicher des créations
de grands designers, pour nous, c’est comme une chasse aux trésors !” Quand ils ont
acheté ce 315 m2 haussmannien, le couple s’est partagé les tâches. Fabrice a supervisé
les rénovations directement avec des artisans : la cuisine a été déplacée et des cloisons
supprimées pour former une suite parentale avec sa salle de bains attenante, et chacun
des trois enfants dispose de sa propre chambre. Céline a choisi la décoration, en
mélangeant les genres : tout comme ses parures associent pierres fines et dentelles
anciennes, son appartement mêle matières brutes et précieuses. Pierre, bois et lin se
marient au marbre, au laiton ou au cuir. Pour mettre leur collection en valeur, le
couple a opté pour une décoration murale intemporelle, à base de teintes neutres
(beige, gris, blanc). Comme un écrin pour leurs joyaux…
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
77
À GAUCHE. Dans la cuisine, la table, signée Charlotte Perriand, trouvée en salle des ventes, est entourée de chaises Jean Prouvé,
achetées chez un antiquaire. Dessus, une coupe chinée en Provence. À gauche, un masque africain provenant d’une vente aux enchères.
Au-dessus du radiateur, vases blancs, Ferm Living. Sur le buffet Jean Prouvé, Galerie Jousse, sculpture en métal de Jean Campa, chinée ;
lampe rouge en céramique de Jacques et Dani Ruelland, Christie’s Paris.
Au mur, une applique de Serge Mouille et bibliothèque “Nuage”de Charlotte Perriand, Christie’s Paris.
À DROITE. Tout en beige et chocolat, le salon se fait douillet. Tapis marocain beni ouarain et table basse en bois balinais,
Galerie Démesure de l’Isle-sur-la-Sorgue. Canapés, Roche Bobois. Au premier plan, table basse 3 plateaux en acier brossé
de Maria Pergay, chinée. Dessus coupelles de Claude de Muzac, puces de Saint-Ouen, chouette en céramique de François Raty, chinée.
Fauteuil “Visiteur” de Jean Prouvé, trouvé en vente aux enchères à Nancy. Près de la cheminée, chaise “Anneaux” de Maria Pergay, chinée.
Au mur, une œuvre de Benjamin Sabatier, Galerie Jérôme de Noirmont, Paris, appliques et fauteuil “Éléphanteau” en velours de Jean Royère,
et guéridon en galuchat et verre de Marco de Gueltzl, achetés en vente aux enchères.
78
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
COMME JE N’AIME PAS
LES INTÉRIEURS FIGÉS,
JE DÉPLACE RÉGULIÈREMENT
MEUBLES ET OBJETS
“
”
“
FABRICE ET MOI,
NOUS AVONS
UNE PASSION POUR
LES DESIGNERS
FRANÇAIS
”
Dans la vaste salle à manger, la table en pin accueille un ensemble d’épreuves de l’atelier d’Olivier Gagnère, le tout chiné.
Chaises “T” d’Olavi Hänninen, trouvées aux puces de Saint-Ouen. Suspension “Aim” de Ronan & Erwan Bouroullec, Flos.
À gauche de la cheminée, sculpture de signaux lumineux de Takis, chinée. Les 2 appliques “Œil” de Serge Mouille, chinées,
encadrent la cheminée, dessus une sculpture d’Albert Féraud, achetée en vente aux enchères à Paris.
Au mur, une œuvre du plasticien Mathieu Mercier, découvert à la Fiac.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019 81
À GAUCHE. Le bureau “Boomerang” du sculpteur Maurice Calka, chiné, trône en maître dans la pièce.
Dessus, une lampe de Georges Pelletier, achetée à un de ses amis, et un ensemble de vases de Jacques et Dani Ruelland,
trouvé dans une vente aux enchères à Avignon. Chaise “Grain de café” de Claude Lalanne, Christie’s Paris.
Posé sur le sol, un grand miroir d’Eric Boija, chiné. Au premier plan, sculpture de Jean Campa, chinée.
À DROITE. Dans la chambre, un papier peint Farrow & Ball tapisse les murs,
repris comme en écho sur la porte par le dessin “Singes et coton” peint sur mesure par L’Atelier d’Offard. Parure de lit, Society.
Un guéridon au plateau en travertin et piétement en cuir, acheté à Drouot, fait office de table de chevet.
Chaise de Roger Tallon, Galerie Jousse. Sculpture en céramique de Jacques Lignier, chinée. Lampe et applique en plâtre chinées.
82
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
CHEZ NOUS,
IL N’Y A QUE DES ORIGINAUX :
ON DÉTESTE LES RÉÉDITIONS
“
”
MALGRÉ LE MARBRE,
LA PIÈCE N’EST PAS FROIDE.
TOUT EST UNE QUESTION
DE DOSAGE
“
”
Graphique, la salle de bains s’habille de marbre italien strié.
Au-dessus de la baignoire, Villeroy & Boch, une lampe “Smoke” en verre soufflé de Mathieu Lehanneur,
provenant d’une vente aux enchères. Suspension chinée à l’Isle-sur-la-Sorgue.
Fauteuil en cuir “Bibendum” d’Eileen Grey, chiné. Sur la table de Georges Jouve, achetée en vente aux enchères,
une boîte en métal de Sonia Delaunay, que Fabrice a offerte à Céline pour son anniversaire.
84
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
Par CHARLOTTE BAILLY Photo SOPHIE BOUSSAHBA
3
5
1
2
4
6
7
PÂTE BLANCHE
1. Vase en céramique, “Black/White”, diam. 18 x H. 48 cm, design Claesson, Koivisto et Rune, Cappellini, 1 005 €. 2. Vase en céramique,
“Chapeau”, diam. 30 x H. 15 cm, Henriette H. Jansen, 350 €. 3. Vase en verre soufflé, “Marianne”, diam. 25 x H. 38 cm, design Michele
de Lucchi, Poltrona Frau, 1 027 €. 4. et 6. En porcelaine, “Vase Nordic”, H. 17 cm et H. 23 cm, design Tapio Wirkkala, Galerie Sentou,
79 € et 99 €. 5. Vase en porcelaine, “Fast”, H. 30 cm, Rosenthal, Fleux’, 195 €. 7. Vase en biscuit de porcelaine moulé, vitrifié et émaillé,
“Pression”, L. 25 x P. 26 x H. 32 cm, design Márcia Brilha & Marta Frutuoso, Cinna, 82 €.
Set de trois tables basses en bois de suar avec pieds en métal, Sophie Séguéla Intérieur. Papier peint “Aquarelle DPH 30”, Nobilis.
Peinture “Gris Photo N° 12”, Ressource.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
85
À GAUCHE. Dans le salon, la reproduction d’une peinture de Jan Davidsz de Heem,
achetée chez Muurmeesters, donne le ton. Tout comme le grand lustre à feuilles “Heracleum Endless”
signé Bertjan Pot et Marcel Wanders pour Moooi. Le canapé en cuir, chiné,
est recouvert de coussins marocains de chez El Ramla Hamra. Table basse en bois, Household Hardware.
À DROITE. Eleonora dans son décor floral et bohème.
86
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
En plein centre d’Amsterdam, Eleonora a métamorphosé
son petit appartement en un univers romantique et éclectique,
empli de fleurs, d’animaux,
et de créations de designers néerlandais.
Par LAURENCE THIERRY Editing VALÉRIE CHARIER Photos DIDIER DELMAS
Unature
ne heureuse
Toute l’année, Eleonora Nieuwenhuizen, créatrice hollandaise
des vêtements d’enfants Mim-Pi, vit en pleine forêt, isolée au
milieu des arbres (cf notre magazine n° 501, de mai-juin 2018).
Alors quand elle vient à Amsterdam, pour gérer ses collections,
elle veut être au cœur de la ville, là où ça bouge. À la recherche
d’un pied-à-terre, elle trouve ce deux-pièces de 52 m2 situé en
plein Jordaan, le quartier vintage et arty de la capitale néerlandaise. Un endroit idéal pour poser ses bagages une partie
de la semaine… Pas besoin de gros travaux : l’appartement est
en bon état. Mais Eleonora, pour s’y sentir chez elle, revoit
toute la décoration. Sol, murs, plafond : tout est peint en blanc
pour donner une sensation d’espace et de sérénité. De moelleux
tapis d’inspiration marocaine réchauffent l’ambiance. Impossible
pour Eleonora de ne pas être entourée de verdure. Aussi la
petite cour à l’arrière se transforme-t-elle en terrasse accueillante, où s’alanguir aux beaux jours. À défaut d’avoir un jardin,
elle fait entrer fleurs et végétaux dans les pièces au travers de
peintures, papiers peints et revêtements textiles. Un paon naturalisé du zoo d’Amsterdam s’invite dans la cuisine, prêt à criailler.
Dans cet ensemble coloré se mêlent du mobilier vintage et des
objets de créateurs néerlandais, comme le lustre à fleurs de
Bertjan Pot, les bancs de Piet Hein Eek ou le tableau de Jan
Davidsz de Heem. Un écrin végétal foisonnant de fantaisie,
source inaltérable de créativité pour Eleonora…
Le grand miroir, made.com, agrandit l’espace et reflète une partie de la nature morte de Jan Davidsz de Heem
pour apporter une touche florale. Devant lui, un lampadaire de Piet Hein Eek. Sur le tapis marocain, beni ouarain,
un coussin carré de chez Household Hardware.
Sur l’enfilade scandinave, chinée, un globe de mariage, déniché à l’Antique Market,
et une TV Samsung. Table basse en verre, Loods 5.
88
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
“
J’ADORE
REGARDER
LES PASSANTS
À TRAVERS
LES GRANDES
BAIES VITRÉES
”
Dans la cuisine,
l’îlot composé
d’éléments “Island”
d’Ikea est revisité
grâce au plan de
travail en labradorite
de Madagascar,
A tre Natuursteen.
Théière et tasse,
XBank. Feux de
cuisson, Pitt Cooking.
Un paon naturalisé
du zoo d’Amsterdam,
Luxury by Nature,
fait le guet.
Du plafond tombent
deux suspensions,
Mayan Pesach.
À GAUCHE. Un coin repas minimaliste, composé d’une table et de bancs Piet Hein Eek. Plateau rapporté d’un voyage en Inde.
Luminaires achetés chez The Wunderkammer. Sur la terrasse, mobilier de jardin “Palissade” de chez Hay.
À DROITE. Les animaux règnent en maître, grâce à la reproduction du tableau “De Menagerie” de Melchior d’Hondecoeter
acheté chez Muurmeesters. Coussins colorés et tabouret doré, Anthropologie.
90
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
“
JE PEUX
PRESQUE
ENTENDRE
CHANTER
LES OISEAUX !
”
“
UN ÉCRIN
TOUT EN VERT,
AVEC VUE
SUR
LA TERRASSE
”
Une chambre apaisante, à l’abri de l’agitation de la ville, traitée comme un petit cocon.
Un papier peint bucolique, The Wunderkammer, recouvre le mur du fond. Le lit en cuivre “Alana” de chez Made.com
est surmonté d’une suspension chinée. Coussin et linge de lit, Anthropologie.
Par CHARLOTTE BAILLY Photo SOPHIE BOUSSAHBA
1
2
4
3
5
8
9
6
7
10
11
12
14
13
15
16
OISEAUX DE PARADIS
1. Papier peint “Birds”, L. 47 cm, Zuber, 500 € le rouleau de 10 m. 2. Perruche de Pennant naturalisée, Design et Nature, 507 €.
3. Sculpture en cristal “Aigle Liberty Ambre”, L. 15 x P. 16 x H. 24 cm, Lalique, 1 950 €. 4. Tirelire perroquet en polyrésine, H. 42 cm,
&Klevering, Made in Design, 49,96 €. 5. Chandelier en porcelaine, “Primavera”, H. 26 cm, design Sacha Walckhoff, Vista Alegre,
Christian Lacroix Maison, 982 €. 6. Perroquet en porcelaine peint à la main, H. 22 cm, Saulaie, 130 €. 7. Ibis écarlate naturalisé,
Design et Nature, 1 599 €. 8. et 9. Couple de geais des chênes naturalisés, Design et Nature, 620 €. 10. Cacatoès en porcelaine,
L. 12 x P. 27 x H. 33 cm, Pols Potten, Made in Design, 51,50 €. 11. Perroquet décoratif en porcelaine, “Primavera”, H. 26 cm, design
Sacha Walckhoff, Vista Alegre, Christian Lacroix Maison, 1 384 €. 12. Faucon en pâte de cristal, L. 10 x P. 10,5 x H. 22 cm,
Daum, 1 110 €. 13. et 14. Oiseaux recouverts de tissu en velours brodé, Le Bon Marché Rive Gauche, 90 € pièce.
Table basse, Notre Monde, Fleux’. Tables d’appoint, Ethnicraft, Le Bon Marché Rive Gauche. Tapis, La Redoute Intérieurs.
Double
Véritable bonbonnière à l’anglaise, la pièce à vivre décline une harmonie
de coloris sucrés. Les deux canapés écrus, Caravane, qui se font face
sont relevés pour l’un de coussins en laine rose bonbon, rapportés de Thaïlande,
pour l’autre d’un plaid bayadère, Kenzo. Entre eux, un grand pouf
violet matelassé, réalisé sur mesure par Turner Pocock,
fait office de table basse. Les deux fauteuils pistache ont été chinés sur eBay.
Au fond, deux guéridons The Conran Shop,
surmontées pour l’une d’un vase Compagnie Française de l’Orient et de la Chine.
Lustre “Vertigo”, Constance Guisset pour Petite Friture.
Sur la terrasse, du mobilier Fermob.
jeu
Installée au cœur du quartier prisé
de Highbury & Islington à Londres,
cette maison de style géorgien
dresse un pont entre la France
et l’Angleterre en adoptant une déco
à l’excentricité typiquement britannique
sur fond d’architecture fonctionnelle
à la française.
Reportage CATHERINE CORNILLE Éditing VALÉRIE CHARIER
Photos BÉNÉDICTE AUSSET
Un pied à Londres, l’autre à Paris. Si depuis 15 ans, Alexandra et Léo vivent
au Royaume-Uni, ces deux chefs d’entreprise ont gardé leurs racines en
France. Quand ils achètent cette demeure de style géorgien, la question ne
se pose même pas : elle sera un mélange des deux cultures. Pour gérer au
mieux cette double identité, ils font appel à une architecte d’intérieur française,
Marine Prigent (la sœur d’Alexandra) et à un cabinet de décoration anglais,
Turner Pocock. L’organisation de l’espace a été pensée par Marine pour être
optimale et rationnelle. Elle fait abattre les cloisons de trois pièces du deuxième étage pour créer une master suite qui intègre la chambre parentale et
sa salle de bains. Au rez-de-chaussée, pour une circulation plus fluide, la
cuisine s’ouvre sur le séjour, lequel accède au jardin. Côté matériaux, place
à une verrière industrielle dans la salle de bains. Çà et là, elle installe des
pièces de designer français, comme la suspension “Vertigo” de Constance
Guisset pour Petite Friture dans le séjour. À ces aménagements français se
superpose une déco typiquement anglaise, avec des couleurs qui claquent :
rose bonbon, violet, pistache, bleu glacier… La cuisine ose une banquette en
skaï, créée par Turner Pocock. L’escalier est complètement recouvert d’une
épaisse moquette, ce “runner” indispensable pour lequel les Anglais sont prêts
à dépenser des fortunes. Résultat : un intérieur conforme à la tradition anglaise
avec juste ce qu’il faut de frenchy… Chic et excentrique à la fois !
L’architecte d’intérieur
parisienne Marine Prigent
(agence Mind) a repensé
les plans pour optimiser l’espace
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
95
“
LE SALON OBÉIT
AU STYLE DE VIE
ANGLAIS :
C’EST UNE PIÈCE
DE RÉCEPTION
SOPHISTIQUÉE
”
96
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
“Oh my gold !”
Pièce d’apparat comme il se doit,
le salon de réception, au premier
étage, se pare d’un bleu glacier
relevé de touches or grâce
aux tables basses “ Hollo” en
acier doré, design Amandine
Chhor et Aïssa Logerot,
Petite Friture, et aux coussins
sur mesure en laine Rapture and
Wright. Tapis réalisé sur mesure,
The Rug Company. Sur la
cheminée, un triptyque en miroir
vieilli façon mercurisé. De part et
d’autre, des commodes réalisées
sur mesure. Lampes noires,
Porta Romana. Canapé,
Caravane. Fauteuil “Norman”,
en noyer, offert par Léo
pour les 19 ans d’Alexandra,
The Conran Shop.
L’ancienne bibliothèque repeinte en gris-bleu affiche des moulures,
pour plus de caractère. Entre autres livres et objets de décoration,
le képi de Léo lorsqu’il était îlotier dans la police nationale, pour son stage de
formation d’élève officier à Polytechnique. Table extensible, Oka. Chaise “Tulip”,
Eero Saarinen, Knoll. Suspensions “Beat” en laiton brossé, Tom Dixon.
Sur le palier, la méridienne de famille
a été modernisée grâce au tissu
en lin imprimé “Berry” de Christopher Farr.
Sur le rebord de la fenêtre, des objets signés
Fornasetti. Console en acajou foncé, Oka.
Coupe en verre, Lalique.
SUR LE PALIER
ET DANS LES ESCALIERS,
L’ÉPAISSE MOQUETTE
À BOUCLES APPORTE
UN CONFORT FEUTRÉ
“
”
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
99
LE REZ-DE-CHAUSSÉE
EST AMÉNAGÉ COMME UNE GRANDE
“FAMILY-ROOM”,
AVEC UNE CUISINE SPACIEUSE
QUI PROLONGE LE SÉJOUR
“
”
100
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
La cuisine est un subtil
mélange de sobriété
et de traditions anglaises.
Le mobilier Ikea a été
retravaillé et mouluré
dans des tons de gris pour
se faire discret et laisse
la part belle à des éléments
de décoration typiquement
anglais : suspensions Original
BTC, banquette en simili-cuir
conçue par Turner Pocock,
table en bois massif réalisée
par I & JL Brown et chaises
Ercol d’époque, chinées
et repeintes dans un
bleu canard dynamisant.
Robinetterie, Grohe, importée
des USA. Sur la table,
des porcelaines
japonaises traditionnelles.
Robot, KitchenAid.
Une redéfinition de la verrière d’atelier à la française…
Pratique, la salle de bains attenante à la chambre
communique directement avec le dressing.
Radiateur, Zehnder. Applique chinée. Robinetterie “Pura Vida”,
Axor. La méridienne vintage, chinée,
a été recouverte de velours gris acier.
LA DOUCHE CARRELÉE
TOUT EN BLEU
APPORTE DE LA DOUCEUR
CAR JE NE SUPPORTE PAS
LES SALLES DE BAIN “CLINIQUES” !
“
MARINE PRIGENT
”
Par CHARLOTTE BAILLY Photo SOPHIE BOUSSAHBA
2
1
3
4
5
6
SUR DU VELOURS
1. et 2. Suspensions en métal laqué blanc ou noir et laiton, “Multi-Lite”, Gubi, Fleux’, 563 €. 3. Banc avec revêtement en velours
capitonné, pieds en chêne massif, “Napold”, L. 100 x P. 40 x H. 42 cm, La Redoute Intérieurs, 349 €. 4. Fauteuil avec revêtement
en velours, “Stay”, L. 70 x P. 70 x H. 78 cm, design Space CPH, Gubi, Home Autour du Monde, 1 859 €. 5. Fauteuil avec revêtement
en velours, pieds en bois, “Albereta”, L. 83 x P. 74 x H. 77 cm, design Philippe Nigro, De Padova, 2 830 €. 6. Fauteuil avec structure
en métal, revêtement en velours, “Orla”, L. 66,5 x P. 68 x H. 70 cm, design Jasper Morrison, Cappellini, 2 340 €.
Papier peint, L. 68 cm, “Wynwood”, coll. Cosmopolitan N° 2, Nobilis. Peinture “Stone Blue N° 86”, Farrow & Ball.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
103
En vente actuellement.
marieclaire.fr
#styles
P. 106 Linge
de lit : la clé des songes
P. 110 Accords électro-pop et style night-club
P. 116 Paris Déco Of : nouvelle table des matières
Photos Didier Delmas, Mark Eden Schooley et Vincent Thibert
P.110
P.106
P.116
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
105
tyles
SANS UNE OMBRE
Parure de lit, imprimé sur satin, 240 x 220 cm, “Magiciens”, Olivier Desforges,
185 € la housse de couette. Revêtement mural en fibres naturelles de sisal
tissées à la main, L. 90 cm, “Combine”, coll. Oculaire, Arte, 142 € le m.
Suspension en métal chromé, diam. 30 cm, “Semi Pendant”, Gubi, 349 €.
Oiseaux décoratifs en bois d’aulne ou noyer, “Eames House Bird”,
Vitra, 249 € l’oiseau. Bougeoir en zinc, H. 30 cm, “Loumnia”, AM.PM., 29 €.
Composition d’arums noirs par Thierry Féret.
UN SONGE
EN HIVER
INSPIRÉ DE L’UNIVERS DE DAVID LYNCH ET DES CODES ESTHÉTIQUES
DE SA MYTHIQUE SÉRIE “TWIN PEAKS”, LE LINGE DE LIT TISSE LA MATIÈRE DE NOS RÊVES,
JOUE AVEC LA PERSPECTIVE ET OUVRE DES LIGNES DE FUITE,
PROPICES À DES RÊVERIES D’UNE ÉTRANGETÉ ONIRIQUE.
Par PAULINE LESAGE Photos MARK EDEN SCHOOLEY
LIGNES
DE FRACTURE
Parure de lit en satin de coton, “Bridge” coloris “Grey”,
Hugo Boss, à partir de 139 € la housse de couette.
Taie d’oreiller en lin lavé, 50 x 75 cm, “Carlina”,
Madura, 32 €. Suspension en métal doré “Cosmos”,
Caravane, 45 €. Tabouret rond en cuir Nappa, “Scala”,
coloris “Loden Green”, design Stéphane Parmentier,
Giobagnara, 2 021 €. Oiseau décoratif en bois,
“Eames House Bird”, Vitra, 249 €.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
107
style
EBÈNE ET BISCUIT
Parure de lit en percale de coton “Ecume”,
coloris “Pierre”, Yves Delorme, à partir de 155 €
la housse de couette. Couvre-lit matelassé en satin,
240 x 260 cm, “Albâtre”, Descamps, 390 €.
Décor panoramique intissé, 350 x 270 cm
le panneau, “Nascondino”, coll. Anima,
Coordonné, 52,80 € le m2. Lampe en laiton
brossé, pied en pierre de lave, diam. 30 x H. 46 cm,
“Hélépole”, AM.PM., 199 €.
Boule coloniale en émaux, diam. 35 cm, “Orgasmic”,
Emaux de Longwy, 2 189 €.
Feuillage par Thierry Féret.
ENTRER DANS LE CERCLE
Parure de lit en coton peigné “Désinvolte”,
coloris blanc, Doran Sou, à partir de 90 €.
Décor panoramique intissé, 350 x 270 cm, “Nascondino”,
coll. Anima, Coordonné, 52,80 € le m2.
Lampadaire en verre et marbre, “Revolve”, 158,5 cm,
design Earnest Studio & Emilie Pallard, Bolia, 439 €
Composition d’anthuriums par Thierry Féret.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
109
style
BLEUS IRIDESCENTS
1. Papier peint prune, rouge et gold,
“Intrigue”, rouleau 10 m x 52 cm,
Mériguet -Carrère, 125 €. 2. Papier
peint noir et argent, “Quill”, rouleau 10 m
x 68,5 cm, Osborne & Little, 116 €.
3. Applique en laiton et verre teinté,
“L’Hypocrite”, Desjeux Delaye Lighting,
MR Agency, prix sur demande.
4. Canapé 1950 Marché Paul Bert
stand 7, revêtement en velours, “Il Veneto”,
Ardecora, 262 € le m. 5. Coussin en
chèvre du Tibet, coloris “Terracotta”,
Maison de Vacances, 172 €. 6. Carafe
en verre gravé, Zara Home, 30 €.
7. Verres en verre gravé, Zara Home,
à partir de 5,90 € le verre. 8. Verre base
or, Zara Home, 8 €. 9. Table d’appoint
en fibre de verre or mat, NV Gallery,
179 €. 10. Pouf en chèvre de Tibet
“Terracotta”, diam. 60 cm, Maison de
Vacances, 1 130 €. 11. Tapis noué main
en laine, “Amiens”, Codimat, 450 € le m2.
1
2
3
Chaussures Stuart Weitzman.
4
5
8
6
7
9
10
11
110
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
JUSQU’AU BOUT DE
LA NUIT !
COMME UN ANTIDOTE À LA GRISAILLE,
LA MAISON S’OFFRE UNE VIRÉE EN NIGHT-CLUB.
DANS DES PULSATIONS STROBOSCOPIQUES, LE DESIGN, LES TEXTILES ET LES PAPIERS PEINTS
RÉINTERPRÈTENT L’AMBIANCE ÉLECTRO-POP
D’UNE DISCOTHÈQUE, OÙ MOTIFS, COULEURS ET SONS VIBRENT À L’UNISSON.
Stylisme VIRGINIE LUCY-DUBOSCQ Photos DIDIER DELMAS
1
2
3
MULTIPISTE
1. Revêtement mural 3D,
“Celebrity Grenade”,
135 cm de large, Élitis,
268 € le m. 2. Papier
peint argent, “Brasilia”,
68,5 cm de large, Nobilis,
142 € le rouleau de 10 m.
3. Paravent laqué en vieux
rose, “Unifold”, Ferm
Living, Fleux’, 1 199 €.
4. Lampe “Flamant Rose”,
Howne, 129 €. 5. Platine
“Omega 100 Carbon”,
Elipson, The Conran
Shop, 799 €. 6. Verre
à soda taillé, Zara Home,
8 €. 7. Bougeoir en métal
doré, “Crocodile”, Fleux’,
29,95 €. 8. Améthyste
chinée. 9. Table basse en
bois, métal et verre fumé,
“Lounge”, Red Edition,
1 990 €. 10. Moquette
de laine, 4 m de large,
Decorasol, 79,90 €.
4
5
6
7
8
9
Vinyle 33 tours,
The Conran Shop.
10
style
BOÎTE À RYTHMES
1. Papier peint à chevron argent, “Astoria”,
rouleau de 10 m x 52 cm, Osborne &
Little, 130 € le rouleau. 2. Papier peint
étoiles argent, “Sirius”, rouleau de 10 m
x 52 cm, Osborne & Little, 160 €
le rouleau. 3. Lampadaire avec pied
en marbre blanc, “Skull”, NV Gallery,
299 €. 4. Bougeoir en marbre noir et
laiton, “Antigone”, NV Gallery, 49 €.
5. Coupe à champagne, LSA, Fleux’,
75 € les deux. 6. Table d’appoint en bois
et laiton, “Arezzo”, NV Gallery, 149 €.
7. Fauteuil en velours de coton marron,
Kaolin, 1500 €. 8. Coussin imprimé
en coton, “Ideograma”, Missoni Home,
207 €. 9. Pouf à franges menthe
et bordeaux, “Chachacha”, Houtique,
Fleux’, 379 €. 10. Tapis en laine,
“Mon ciel”, Codimat, 450 € le m2.
11. Tapis en laine, “Kouroulé”,
Codimat, 450 €, le m2.
Sac seau, Kate Spade New York.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
112
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
11
REINE DE LA NIGHT !
1. Miroir avec demi-verre fumé, “Totem”, L. 47 x H. 170 cm,
Red Edition, 1 190 €. 2. Papier peint “Chicago”, Nobilis,127 €
le rouleau. 3. Velours imprimé petits singes, 136 cm de large,
“Capucin”, Misia, 187 €. 4. Lampe avec pied en céramique noir
et abat-jour en soie noire, Maison Lacasse, 1 000 €. 5. Table
d’appoint en fibre de verre, “Davos”, diam. 35 cm, NV Gallery, 179 €.
6. Verre à pied, “Géométrique”, Zara Home, 13 €. 7. Moquette
de laine, 4 m de large, Decorasol, 79,90 €.
Pochette brodée de perles, COS. Seau à champagne en laiton mat, Chéhoma.
1
2
3
4
5
6
7
tyles
LET’S DANCE
1. Néon rose “Disco”, La Chaise Longue,
39,90 €. 2. Panoramique esprit paille
imprimée, “Maravilloso”, 2,80 x 3 m, Élitis,
671 €. 3. Lampe “Palmier”, Howne, 375 €.
4. Verre à pied motif entrelacé, Zara Home,
6 €. 5. et 8. Éléments modulables du canapé
“Tektonik”, Missoni Home, à partir de
2 230 €. 6. Coussin en tissu jacquard, motif
chevron, “Vernal”, Missoni Home, 192 €.
7. et 12. Coussins en velours à franges,
Maison Madeleine, 153 €. 9. Coussin en
tissu double-face, Missoni Home, à partir
de 156 €. 10. Coussin en satin imprimé
numérique, “Oroscopo”, symbole “Buffle”,
Missoni Home, 207 €. 11. Moquette
impression guépard, 4 m de large, Udirev,
39,90 € le m2.
Vinyle 33 tours, The Conran Shop.
Veste brodée de paillettes, Zuhair Murad.
Casque audio, Sony.
1
2
3
4
5
6
7
8
11
9
10
12
ACCORDS ÉLECTRIQUES
1. Papier peint “Gong”, 52 cm de large, Pierre Frey, 150 € le rouleau.
2. Bibliothèque en métal coloris laiton, “Gatsby”, 175 x 90 cm, Maisons
du Monde, 799 €. 3. et 10. Coupes à champagne en verre or, LSA,
Fleux’, 75 € les deux. 4. Boîte en laque, Kaolin, 47 €. 5. Carafe en verre
gravé, Zara Home, 30 €. 6. Photophore en verre géométrique, Zara
Home, 12 €. 7. Carafe en porcelaine peinte en or, “Lion”, Zara Home,
36 €. 8. Verres à pied coloré, Zara Home, 9,90 €. 9. Vase en verre
opaque orange, Kaolin, 95 €. 11. Verre et carafe, Zara Home,
l’ensemble 30 €. 12. et 18. Verres à pied, “Géométrique”, Zara Home,
13 €. 13. Pouf à franges en velours, “Medusa”, Bolia, 270 €.
14. Guéridon en coloris laiton, diam. 40 cm, Maison Lacasse, 300 €.
15. Photophore en laiton, The Conran Shop, 38 €. 16. Photophore
en verre coloré, Zara Home, 12 €. 17. Bougeoir métal et céramique,
Kaolin, 132 €. 19. Coupe à champagne, LSA, Fleux’, 75 € les deux.
20. Verre gravé, Zara Home, 9,90 €. 21. Photophore en verre bleuté,
Zara Home, 6 €. 22. Plateau miroir, Zara Home, 35,90 €.
23. Gobelet de couleur gravé, Zara Home, 10 €. 24. Coussin en lin
imprimé, “Magic Circus”, Élitis, 95 €. 25. Moquette impression guépard,
en 4 m de large, Udirev, 39,90 € le m2.
1
2
3
4
5
6
7
8
9
Vinyle 33 tours, The Conran Shop. Casque “Royal Supernova”,
Happy-Nes, The Conran Shop. Chaussures Stuart Weitzman.
11
10
13
14
15
16
17
18
12
19
20
23
21
22
24
25
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
115
2
1
3
styles
4
JARDIN ANGLAIS
5
6
7
8
9
10
1. Tissu brodé en polyester et coton, L. 138 cm, “Lison”, Camengo, 69,10 € le m. 2. Peinture “Sulking Room Pink
N° 295”, Farrow & Ball, 81 € les 2,5 l. 3. Tissu en soie brodée, L. 140 cm, “Konotori”, coll. Comptoir d’Orient,
Braquenié, prix sur demande. 4. Tissu en 100 % coton, “Marietta Acacia”, L. 140 cm, Designers Guild, 109 €
le m. 5. Papier peint, L. 70 cm, “Soleil Levant”, Élitis, 235 € le rouleau de 10 m. 6. Peinture mat “Tabernacle 308”,
Green Collection, Little Greene, 42 € le l. 7. Peinture mat “Pall Mall 309”, Green collection, Little Greene, 42 €
le l. 8. Papier peint, L. 52 cm, “Twiggy”, Osborne & Little, 122 € le m. 9. Tissu en viscose, soie et acétate, L.140 cm,
“Margaret”, Rubelli Venezia, 242 € le m. 10. Peinture “Rangwali N° 296”, Farrow & Ball, 81 € les 2,5 l..
FAITES
VOS GAMMES!
PARIS DÉCO OFF, LE RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLE
DES ÉDITEURS ET DES CRÉATEURS QUI AURA LIEU DU 17 AU 21 JANVIER,
CÉLÈBRE SES 10 ANS. TISSUS, PEINTURES, PAPIERS PEINTS...
LEURS NOUVEAUTÉS NOUS INSPIRENT
CES “PLANCHES” FRAÎCHES ET FLORALES, ORGANIQUES ET GRAPHIQUES,
POUR PLANTER LE DÉCOR D'UNE SAISON 2019 ULTRA DÉSIRABLE.
Par CHARLOTTE BAILLY Photos VINCENT THIBERT
2
1
3
4
5
6
7
8
9
10
11
ARGILE CHAUDE
1. Tissu en viscose et polyester, L. 138 cm, “Smokey by Margo Selby”, Osborne & Little, 158 € le m. 2. Peinture finition mat poudré, “RD03 Robe
de Bal”, coll. Paris Rive Gauche-Rive Droite Philippe Model, Ressource, à partir de 32,50 le l. 3. Peinture finition Wall Mat dépolluante,
“Stromboli”, Flamant by Tollens, 78 € le pot de 2,5 l. 4. Tissu en viscose et polyester, L. 140 cm, “Guatemala”, Camengo, 79 € le m.
5. Tissu en polyester et coton, L. 138 cm, “Boka”, Harlequin, 41,80 € le m. 6. Tissu en coton, acrylique et polyester, L. 136 cm, “Brick”, coll.
Opus, Nobilis, 129 € le m. 7. Tissu en coton, laine et polyamide, L. 140 cm, “Marcel 007”, Créations Métaphores, 165 €. 8. Peinture
finition mat poudré, “RSB12 Pimiento”, coll. Serge Bensimon, Ressource, à partir de 32,50 le l. 9. Tissu en viscose, polyester et lin, L. 129 cm,
“Valbonne Pivoine”, Manuel Canovas, 142 € le m. 10. Tissu en coton et viscose, L. 137 cm, “Concentric Flamenco”, coll. Zanzibar, Scion,
55 € le m. 11. Peinture “Charlotte’s Locks 268”, Farrow & Ball, 81 € les 2,5 l.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
117
styles
3
1
4
2
6
7
5
9
8
10
SOUS LES TROPIQUES
11
1. Peinture finition mat poudré, “SL39 Red Hook”, coll. Sarah Lavoine, Ressource, à partir de 32,50 € le l. 2. Papier peint, L. 70 cm, “Sur un arbre
perché”, coll. Cosmopolitan n° 3, Nobilis, 290 € le rouleau de 10 m. 3. Peinture “Rectory Red 217”, Farrow & Ball, 81 € les 2,5 l. 4. Papier
peint, L. 70 cm, “Précieux 3226-04”, Jean Paul Gaultier par Lelièvre, 385 € le rouleau de 10 m. 5. Peinture mate “Puck 298 ”, Green Collection,
Little Greene, 42 € le l. 6. Tissu en 100 % satin de coton, L. 139 cm, “Jackfruit Tropical”, Sanderson, 77 € le m. 7. Peinture finition mat poudré,
“IT05 Jaune 2210”, coll. Itinéraires, Ressource, à partir de 32,50 € le l. 8. Papier peint avec imprimé numérique, L. 130 cm, “Menagerie of Extinct
Animals”, coll. Extinct Animals by Moooi, Arte International, 149 € le m. 9. Papier peint, L. 140 cm, “Pachira”, coll. Rituel, Pierre Frey, vendu
au mètre, prix sur demande. 10. Papier peint, L. 52 cm, “Parlour Palm Gecko”, coll. Zanzibar, Scion, 68 € le rouleau de 10 m. 11. Peinture mate
“Sage & Onions 288”, Green Collection, Little Greene, 42 € le l.
3
2
1
4
5
6
8
9
7
10
CONTRASTES ET COULURES
1. Peinture mate “Jewel Beetle 303”, Green Collection, Little Greene, 42 € le l. 2. Peinture finition Wall Mat dépolluante, “Teddy Bear”,
Flamant by Tollens, 78 € le pot de 2,5 l. 3. Papier peint, L. 70 cm, “Baie d’Along”, coll. Cosmopolitan n° 3, Nobilis, 290 € le rouleau de
10 m. 4. Revêtement mural sur mesure “Alfama”, coll. Wet System, design Debonademo, Wall & Déco, 160 € le m2. 5. Tissu en lin, coton et
broderie en viscose, L. 130 cm, “Petrouchka”, Casamance, 128,90 € le m. 6. Revêtement mural, L. 137 cm, “Oxydés”, Élitis, 152 € le m.
7. Tissu en 100 % coton, L. 137 cm, “Calcine Teal Fuchsia Mandarin”, Harlequin, 55 € le m. 8. Peinture “Preference Red 297”, Farrow & Ball,
81 € les 2,5 l. 9. Tissu en 100 % coton, L. 145 cm, “Jam”, coll. Imagine, Boussac, prix sur demande. 10. Peinture finition mat profond, “Yves
Klein®”, Ressource, 50 € le l.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
119
#visas
Singapour :
les adresses secrètes et métissées
du designer Christian Ghion. Chamonix : vintage et ludique,
le Refuge des Aiglons ouvre une nouvelle piste.
Chenonceau : la vie de château au fil de l’eau.
72 HEURES À SINGAPOUR
AVEC CHRISTIAN GHION
Par JEAN-PASCAL BILLAUD Photos ROBERTO FRANKENBERG
“À Singapour, une fois qu’on se met au
boulot, ça va à toute vitesse.” Christian
Ghion, designer cosmopolite et homme
pressé aime travailler dans la Cité-État
la plus débordante du monde. Inventeur de mobilier aux souples subtilités
en fibre de carbone, Corian ou verre
dont il réinvente les traditions, Christian
se rend une première fois à Singapour
dénicher des moules pour un projet de
meubles en fibre de verre. À défaut de
moules, il se retrouve avec la commande
d’un duo de bureaux, “Elle et Lui”, pour
le fabricant local Office Planner. Durant la préparation et la présentation
du projet, Christian s’échappe avec des
collègues enseignants ou commissaires
d’expos dans cette ville dont il adore
les disproportions, tant urbaines qu’humaines, et “les bombances à tout prix” !
Dans le sillage de Patrick Chia, directeur
du Design Incubation Center à la National University of Singapore, il découvre
le quartier Art déco de Tiong Bahru, regorgeant d’adresses secrètes. Avec Élodie
Pallasse-Leroux, l’œil du site Sleek Design, il déniche des trésors improbables
d’élégance autour des “malls” du bling
élevé à la hauteur d’une culture, tandis
que Christian Boucharenc, chef de la
Division of Industrial Design lui fait découvrir les rigoureuses architectures de
Dempsey Hill. Un Singapour multifacette
à l’écart des lumières des forteresses de
la consommation qu’il vit en immersion
au cœur des quartiers chinois, peranakan, malais, indien ou néocolonial et qu’il
nous fait partager.
CAFÉ TANUKI
BABA HOUSE
Dans la cour
d’un ancien couvent,
près du prototype
d’une mico-maison en
acier léger dessiné par
A D Lab et côtoyant les
accessoires du concept
store Kapok, le
tout-design se régale
d’une cuisine fusion
nippone où le foie gras
rencontre les algues !
L’armateur Wee
vivait dans cette somptueuse
demeure, où sont désormais
préservés œuvres d’art,
mobilier précieux et objets
du style Peranakan,
caractérisant les raffinements
et les privilèges des riches
marchands chinois
des détroits qui s’installèrent
ici au milieu du XIXe.
À voir aussi les très chics
maisons pastel peranakan
sur Joo Chiat Road.
❚ 111 Middle Road,
www. http://tanukiraw.
com/
❚ 157 Neil Road
babahouse@nus.edu.sg
“
C’EST CE MELTING-POT
QUI FAIT LA FORCE
ET LE CHARME
DE LA CITÉ-ÉTAT
“
PARK ROYAL
ON PICKERING
Au-delà d’un hôtel
le “plus beau coin
de rue du Singapour
moderne” pour
Christian qui apprécie
la modernité fluide de
ces balcons offrant de
la fraîcheur à une ville
bétonnée qui se rêve
parée de verdures.
❚ Upper Pickering St,
www.panpacific.com
TONG MERN SERN
La caverne d’Ali Baba chinois de ce vieux
monsieur malicieux regorge autant de trésors que de
camelote : baldaquins brodés ou ventilateurs rouillés,
une brocante fabuleuse pour s’approprier
ou farfouiller dans les souvenirs des familles chinoises
d’un quartier récemment gentrifié.
NATIONAL
DESIGN CENTER
Spectaculaire lieu
d’exposition structuré
autour de grandes
boîtes d’aluminium
translucides dessinées
par l’architecte Soo K.
Chan, ce lumineux
bâtiment restauré
récemment est aussi le
rendez-vous des
créateurs locaux et
internationaux comme
Christian, durant la
Singapore Design
Week en mars.
❚ 111 Middle Road,
www.designsingapore.org/
❚ 51 Craig Road (off Neil Road), http://tmsantiques.com/
CHONG WEN GE
Cette ancienne école chinoise du XIXe devenue
un bistrot bon marché sert d’excellents classiques de la
Nyonya Cuisine tel le laksa, combinaison de saveurs
malaisiennes, indonésiennes et chinoises. Elle est tapissée
d’un étourdissant patchwork de carrelages fleuris vendus
dans la boutique Aster au fond de la salle de classe.
visas
❚ 168 Telok Ayer Street à côté du Thiam Hock Keng Temple.
city
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
121
DE GOLDEN SPOON
Le crabe est l’aliment-roi de la ville.
Christian et ses amis le traquent dans tous ses états
(tels ces monstres albinos du poissonnier Sin Hoi
Sai sur Tiong Bahru Road) et adorent le “chili crab”,
le plat le plus populaire singapourien, mais aussi
l’extraordinaire bouillon Bee Hoon de ce restaurant
familial garé sur un parking de Tiong Bahru.
❚ 62 Seng Poh Ln, https ://degoldenspoon.com/
J’AIME CETTE VILLE
AUX CONTRASTES
CRÉATIFS,
DU MONUMENTAL
À L’INTIME
“
“
THE
FULLERTON
Entouré
de parcs rutilants
et de muséesmonuments,
ce palace à
l’opulence discrète
est l’emblème de
la pompe coloniale
britannique. Parmi
ses multiples bars,
on retiendra l’East
Garden, le plus
cool et le Lighthouse
Rooftop,
le plus spectaculaire.
❚ 1 Fullerton Square,
www.fullertonhotels.
com
D. BESPOKE
Le barman le plus sophistiqué de la ville officie dans l’écrin
de cuir d’un mini-club sous influence japonaise distillant un jazz discret.
En discutant avec vous, il confectionnera de surprenants cocktails
sur mesure au fil de la nuit et de vos humeurs changeantes.
❚ Bukit Pasoh Road, dbespoke.sg/
LOOKSEE
LOOKSEE
Zénitude gratuite
dans ce salon
de thé et de lecture.
Un instant d’harmonie
parfumé par l’effluve des
thés de la “tea master”
Alice Chong, offert par
le groupe L & B Hold.
❚ 267 Beach Road,
www.lobehold.com/
looksee/
visas
122
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
city
SUPERMAMA
Alliance parfaite entre
“artisanat moderne et design
inventif”. Cette boutique
de porcelaines vend notamment
ces créations de Hans Tan, designer
de l’année en 2018, interprétations
contemporaines des formes
et motifs de la culture locale.
❚ 265 Beach Road,
www.supermama.sg
GARDENS
BY THE BAY
Gagnés sur
la mer, les 101
hectares de ces
jardins du futur
se hérissent des
structures
des “supertrees”
de 50 mètres de
haut, sur lesquels
sont cultivées
162 000 plantes
face à des
biodômes de
science-fiction,
vastes comme une
ville. Tous les soirs,
la “Garden
Rhapsody”
inonde ces géants
de lumières
et de musiques
conquérantes.
GRAFUNKT
Dans Millenia Walk,
les designers Jefery
Kurniadidjaja
et Nathan Yong exposent
leurs créations, tel ce mobilier
de bureau en bois et
céramique inspiré par
la tradition d‘assemblage
chinoise, signé Nathan.
❚ 9 Raffles Bld
❚ 18 Marina
Gardens Drive.
ION ORCHARD
La version XXL des extravagants
temples du shopping où toutes les
marques de luxe du monde s’empilent
sur huit étages, dispersées entre des
restaurants, une galerie d’art
et le ION Sky Bar au 55e étage.
❚ Orchard Turn
BOTANIC GARDENS
La revanche triomphante de la
nature sur le béton dans ces jardins
où les masses d’orchidées fleurissent
sous les canopées de forêts tropicales
primitives aux 314 espèces.
❚ 1Cluny Road. www.nparks.gove.sg.sbg
IN GOOD COMPANY
BINCHO
Découvert par Christian dans un coin caché
de Tiong Bahru, ce restaurant japonais à l’exigu
comptoir tout en motifs déstructurés et arches de cuivre
ouvre sur une grande salle traditionnelle.
❚ 78 Moh Guan Terrace, www.bincho.com.sg/
Rare boutique de mode
“anti bling” conçue par des
designers singapouriens,
Sven et Kane Tan, pour un incongru
instant d’élégance minimaliste au
détour des couloirs illuminés du ION.
❚ 2 Orchard Turn, https ://ingoodcompany.asia/
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
123
GENTLE MONSTER
Cette marque culte de lunettes
est installée dans un espace métamorphosé
en galerie d’art. La présentation minimaliste
des modèles est le parfait contrepoint
aux œuvres provocatrices les entourant,
tel ce “Camel” dont un écheveau
mécanique tire les poils, le faisant onduler !
❚ ION 2 Orchard Turn, www.gentlemonster.com
DES QUARTIERS
CALMES
ET INSOLITES
SE CACHENT AUX
PIEDS DES TOURS.
TIONG BAHRU
C’est dans ce quartier
Art déco que les plus
riches familles de l’île
avaient leur résidence.
Délaissé pour des buildings
plus luxueux, il a été
récemment réinvesti par
la jeunesse dorée, avec ses
vieilles échoppes rajeunies
et ses rendez-vous
d’artistes tels la librairie
Books Actually et le bar
Forty Hands, havres
au calme créatif à quelques
minutes du Centre.
CHOP SUEY CAFÉ
Dim sums follement inventifs, les
meilleurs de la ville selon Christian,
servis dans une magnifique maison
coloniale nichée dans la verdure du quartier
très verdoyant de Dempsey Hill, non loin
des Botanical Gardens.
Un rendez-vous bucolique et branché.
❚ Block 10, Dempsey Road, www.pscafe.
com/chopsuey-cafe-at-dempsey-hill/
LITTLE INDIA MARKETS
Little India est une grouillante
enclave multicolore à l’est du centre.
Ses multiples bazars comme le Meenah
sont concurrencés à l’approche
des principales fêtes indiennes par
d’étincelants marchés de rue qui brillent
de tous les bijoux, décorations et sequins
accompagnant les réjouissances.
❚ 3 Upper Dickson Road
visas
city
CHINATOWN
COMPLEX
Hawker Center, le plus
fréquenté de la ville
(70 % des citadins mangeant
dehors) avec 260 stands
proposant toutes les nourritures
locales bon marché (env. 6 $S)
en commençant par l’omniprésent
chicken rice, le meilleur stand
pour les amis de Christian !
❚ 335 Smiths Street
ATLAS
Un époustouflant “gin palace”
sur Parkview Square empilant
dans la démesure dorures, velours et cristaux,
dominé par une étincelante tourelle abritant
la plus grande collection
de bouteilles de gin au monde.
❚ 600 North Bridge Road, http://atlasbar.sg/
NATIONAL GALLERY
Structurée autour des dômes et des
colonnades néoclassiques de
l’ancienne Cour suprême par les
architectes du studio Milou, la plus
grande collection d’art moderne de l’Asie
du Sud-Est s’expose dans des
salles aux volumes éclatés.
❚ 1 Saint Andrews Road,
www.nationalgallery.sg
VIOLET OON
La grande dame
de la cuisine
singapourienne
vient d’installer un de
ses plus romantiques
restaurants à l’entrée
de la National Gallery
pour y décliner
l’héritage culinaire
de la ville incluant de
nostalgiques
recettes anglaises
de l’ère coloniale.
❚ 1 Saint Andrews Road,
https ://violetoon.com/
MAISON IKKOKU
THE WANDERLUST
Au cœur du quartier très agité de
Kampong Glam, sur sa mini-terrasse
face à la mosquée Masjid Sultan, on
cède aux démonstrations irrésistibles
de “mixology” créative.
Recommandées par Christian, tentez
les variations autour du Singapore
Sling, du Martini very dry et du bouton
de chrysanthème !
Dans une ancienne
école de Little India,
une bande de designers
iconoclastes ont imbriqué
quelques chambres
aux petites surfaces mais
aux idées rigolotes.
Les détails d’archi de la
série des “Pantone Rooms”
monocolores
ont séduit Christian.
❚ 20 Kandahar Street,
www.ethanleslieleong.com/
❚ 2 Dickson Rd,
www.wanderlusthotel.com
INDUSTRY +
Le jeune PC Ee vient d’ouvrir ce magasin-galerie
“à la recherche d’un esthétisme asiatique”.
Comme les tabourets des architectes de WOHA ou
le mobilier de Jun Yasumoto.
❚ 1 A Tyrwhitt Road.
ASIA ( 01 56 88 66 75 et www.asia.fr), spécialiste
de la destination propose des voyages sur mesure en city-break
ou en combiné avec d’autres destinations avec
Singapore Airlines (www.singaporeair.com ), un grand choix
d’hébergements et d’excursions et une
découverte de “Singapour Inside”avec un guide francophone.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
125
visas
hôtels
LE REFUGE DES AIGLONS :
SUR UNE
NOUVELLE PISTE
Une cabane espiègle et cosy :
à Chamonix, le Refuge des Aiglons
s’offre une métamorphose mi-pop, mi-vintage,
sous la baguette du décorateur Oscar Lucien.
Texte ISABELLE SOING Photos DIDIER DELMAS
1
126
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
3
2
ransformer un vénérable hôtel de montagne
en refuge quatre étoiles contemporain, chic
mais décontracté, sans renier son ancrage
haut-savoyard : le décorateur aux allures de dandy
Oscar Lucien, fondateur de la “Maison de décoration” parisienne Numéro 20, passé maître dans l’art
des rénovations hôtelières urbaines – façon écrin
japonisant et raffiné pour la confidentielle Maison
Nabis à Paris et bientôt celle de l’hôtel MGallery
Burdigala, à Bordeaux – a relevé le défi. Assumant
sa vocation d’ensemblier, et s’amusant à brouiller
les pistes, cet admirateur de l’architecte et décorateur
de l’entre-deux-guerres Pierre Chareau, a totalement
rénové l’hôtel, dans l’esprit d’une “cabane” ludique.
À l’image de l’ours débonnaire qui accueille les
hôtes, des faux trophées de cerf et des irrésistibles
coussins “bûches” et “rondins” dans les chambres !
T
1. Bien bardé. Îlot central reliant les espaces
communs sous l’atrium, le bar en cuivre et rondins
gainés de cuir est éclairé par une suspension
de Sylvie Maréchal (Beau et Bien). Fauteuils hauts
en cuir et métal vieilli chinés aux puces. 2. L’homme
qui a vu l’ours ! Oscar Lucien, décorateur et
ensemblier. L’ours “superhéros” a été créé par V2M,
alias Vincent de Mestral, qui a aussi peint la fresque
murale, en collaboration avec Oscar Lucien.
3. Bergerie cosy. Desk en bois de récupération
centenaire, tissu Pierre Frey. 4. Grandes tablées
et alcôves cohabitent dans le restaurant.
Les luminaires en bois brut et feuille de cuivre ont été
dessinés sur mesure. Au plafond, la fresque conçue
par V2M et Oscar Lucien évoque une forêt stylisée.
4
HEUREUX
TÉLESCOPAGES
DE MATIÈRES
PRÉCIEUSES
ET RUSTIQUES
128
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
1
visas
hôtels
2
Dans les espaces communs, largement ouverts, au
rez-de-chaussée, de part et d’autre du bar, les
papiers peints Arts & crafts de William Morris, les
canapés Chesterfield et les chauffeuses Second
Empire, associés à des objets vintage, aux franges
et au velours dont la brillance subtile joue avec la
lumière, offrent néanmoins des niches intimistes
et feutrées. L’hôtel se montre accueillant pour les
tribus avec ses chambres familiales ou ses suites
juniors, habillées de pin maritime. Sa mue “arty”
se marque aussi grâce aux fresques murales d’esprit
pop art et “cartoon” de l’atrium, peints par le “street
artiste” Vincent de Mestral, et à une suspension
3
1. Douceur vintage, velours douillet et imprimés folk
dans le salon. 2. Écrin noir. Une fresque a été réalisée
par le street artiste V2M pour chaque étage,
comme code couleur des chambres. Celle-ci évoque
une promenade en montagne, en écho aux anneaux
d’arbre imprimés au sol. 3. Chambres-cabanes.
“Nous voulions détourner les accessoires pour donner
un côté espiègle au lieu.” (Oscar Lucien).
1
2
sculpturale – de dix mètres de hauteur ! – de la
designer Sylvie Maréchal. Tel un précieux pendentif,
elle éclaire le bar chic et rétro, bardé de bois brut,
façon “ma cabane au Canada”… Ces heureux télescopages de matières précieuses et rustiques font
écho au “mix and match” de cuir et de bois patiné
du restaurant de l’hôtel, où les grandes tables
invitent au partage des spécialités savoyardes, de
tapas et de cocottes mijotées par le chef Damien
Ducharlet. Une mise en condition idéale avant de
jouer en duo ou en équipe, aux Sherlock Homes,
pour résoudre une énigme – démasquer le voleur
du joyau des Carrington – à l’aide d’indices éparpillés dans l’hôtel, façon Cluedo 2.0…
https://aiglons.com/fr
www.maisonnumero20.fr
3
130
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
1. et 2. Bois blond et néons dans les espaces
communs. 3. Rigueur graphique dans
les coursives intérieures, desservant les chambres.
4. Tas de bûches. Les coussins en trompe-l’œil
en velours imprimé, le plaid en fourrure,
les tasseaux en pin et l’ours en guise
de table de chevet revisitent sur un mode
graphique et ludique les codes montagnards.
visas
hôtels
BOIS CLAIR,
VELOURS IMPRIMÉ ET FOURRURE,
POUR UNE AMBIANCE CABANE
DANS LA FORÊT
4
entrée
libre
CHENONCEAU,
LECHÂTEAUDESDAMES
À l’heure où l’on célèbre les 500 ans de la Renaissance en Val de Loire,
un bel ouvrage est consacré au château
où cet art a trouvé sa plus belle expression en France.
“Chenonceau, le château sur l’eau” est une ode à ce joyau,
à ses jardins et aux femmes qui ont fait son histoire.
Par ADELINE SUARD Photos BENJAMIN CHELLY
À GAUCHE Le parterre de Diane (de Poitiers). Celle à qui Henri II offrit Chenonceau en 1547 entreprit dès son installation
de faire réaliser un grand parterre qui témoignerait de son goût éclairé.
À DROITE La chambre de César de Vendôme qui ne vint qu’épisodiquement, en 1624, 1632 et 1633 à Chenonceau,
mais à qui l’on doit la remise en état des jardins de Diane de Poitiers et de Catherine de Médicis.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
133
entrée
libre
D
“
ans la précieuse guirlande des châteaux de la Loire”, Chenonceau
est à la fois le plus singulier et le plus ingénieux. L’échelle de ses proportions, son
unique poésie, cette rivière, le Cher, qu’il franchit à grandes enjambées pour passer
d’une rive à l’autre et sa destinée “festive”, y compris lorsque la région était à feu
et à sang lors des guerres de religion, en font un château à part. En 2019, à
l’occasion des 500 ans de la naissance de Catherine de Médicis dont l’histoire est
indissociable du lieu et qui fit notamment bâtir les deux grandes galeries (à l’image
du Ponte Vecchio de Florence), Chenonceau va vivre au rythme de la grande reine.
Le jardin qu’elle dessina sera cette année planté de bulbes noirs et blancs, les deux
couleurs qu’elle avait choisies pour ses galeries et qui rappelaient ses tenues (noires)
et sa fraise (toujours blanche). Cet anniversaire exceptionnel sera également l’occasion
de voir l’apothicairerie de la reine Catherine rouvrir au public le 15 juin, dans le
bâtiment des Dômes. Quant à ceux qui n’auront pas le plaisir d’aller voir par euxmêmes les incroyables cuisines dans les piles du pont ou le couvent installé dans
les combles avec cellules, réfectoire et salle pour la communauté, ils pourront se
délecter de l’ouvrage érudit de l’historien Jean-Pierre Babelon, tout juste publié aux
éditions Albin Michel. Aux textes qui nous content l’histoire du château répondent
les photos de Benjamin Chelly, enrichies de vidéos pour certaines tournées en
drone et accessibles en flashant les pages signalées par un pictogramme. Car si
Chenonceau se vit au fil de l’eau, il s’admire aussi vu d’en haut.
Une seule galerie ne pouvant suffire aux fastes de la cour, Catherine de Médicis décida,
en 1576, d’en faire construire deux superposées, coiffées d’un comble où l’on pourrait loger beaucoup de monde.
Longues de 60 mètres sur 5,85 m de large et éclairées par dix-huit fenêtres,
les deux galeries (ici la basse) sont pavées de carreaux noir et blanc, indissociables de la Grande Catherine.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
135
À GAUCHE Dans la chambre de Diane de Poitiers, un portrait de Catherine de Médicis par le peintre Sauvage,
bien évidemment accroché au-dessus de la cheminée de Jean Goujon après le décès de la favorite d’Henri II !
À DROITE Au cœur du labyrinthe végétal planté de deux mille ifs d’1,30 m imaginé par Catherine de Médicis, une gloriette est cernée de pieds d’osier
qui grimpent le long des arceaux. La statue de Vénus qui la surplombe est en bois d’iroko, ultra-résistant aux intempéries.
136
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
entrée
libre
Solutions d’aménagements créatifs
* Sur un aménagement pour toute commande du 16/01/19 au 16/02/19 d’une valeur minimale de 3500 € TTC
(hors pose et frais de livraison). Offre réservée aux particuliers et non cumulable avec une autre promotion
en cours. Voir conditions dans votre magasin Archea participant à l’opération (liste sur www.archea.fr).
TAO © DR - Pixteur.com - Visiolab - Photos non contractuelles.
Vous avez des envies, nous avons des solutions.
Dans toutes les pièces de la maison, nous pensons et
concevons des solutions d’aménagements personnalisés,
sur mesure et adaptés à vos besoins. Nos idées pour
optimiser votre espace de vie sont sans limite. Parce que
votre intérieur est unique, nos créations le sont aussi.
Retrouvez-nous sur archea.fr
.
> 16 FÉV*
.
V
N
A
J
16
-20%
t
pour tou ent
em
aménag
A rchea s’occupe de tout , sur tout de vous.
#les extras
CHAMBRES ET DRESSINGS
: comme à l’hôtel !
Formule “all inclusive”, les têtes de lit intègrent
tables de chevet, lampes et rangements.
Des matelas grand confort à mémoire de forme.
Avec les nouveaux baldaquins, c’est la vie de château !
Ouverts et tout en verre, les dressings ne se cachent plus.
SELF-SERVICE Valets stylés. Précieuses boîtes à bijoux.
Par VALÉRIE CHARIER
Espaces réservés
DE LA SUITE
DANS LES IDÉES…
Photo D. R.
Le dressing fait
partie intégrante
de la chambre.
Son panneau
mural propose
un système
de fixations libres,
sans trous, pour
disposer étagères
et meubles
de rangement.
Leds intégrées.
Design Giuseppe
Bavuso.
Modules de
L. 1 m xH. 2,67 m.
Structure en orme
mélaminé,
finition bronze.
“Dress Bold”,
Rimadesio,
prix sur devis.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
139
dressings
Chambre avec vue
LES DRESSINGS S’EXPOSENT EN TOUTE
TRANSPARENCE. ATTENANTS À LA CHAMBRE,
ILS FORMENT UNE SUITE PARENTALE.
CABINE D’ESSAYAGE PRIVÉE…
Ce dressing propose un miroir en plus de ses tablettes et penderies.
L. 3,5 x H. 2,5 m. Structure en chêne, panneaux coulissants en verre encadré de chêne.
“Miria”, Garofoli, à partir de 9 000 € hors portes vitrées.
Photos D. R.
Comme
sur un nuage…
Ces coussins de sol,
garnis de plumettes de canard,
offrent une assise confortable.
Cinq coloris.
Diam. 65 x H. 15 cm.
Extérieur en tissu déhoussable.
Pyrenex, 141 € l’un.
VERSATILE
Avec ses trois structures, on crée des espaces ouverts ou fermés, avec système d’ouverture
battant ou coulissant pour correspondre à chaque besoin. Design Piero Lissoni.
“Storage Battente”, Porro chez My design, 16 994 € la composition.
INTELLIGENT
GLAMOUR
Comme une pièce à part entière et juste
séparé de la chambre par des portes vitrées,
le dressing intègre une coiffeuse.
L. 3,60 x P. 3 x H. 2,70 m.
En chêne. “Rive Gauche”,
Quadro, à partir de 1 200 €/m2.
Son système Aircub
purifie l’air du dressing.
Il peut aussi être
équipé de la solution
Refresh-Butler qui
rafraîchit, désinfecte,
sèche et repasse
les vêtements.
Éléments composables
en mélaminé finition
bronze. Design Vincent
Van Duysen.
“Gliss Master”,
Molteni & C,
prix sur devis.
Une psyché
bonhomme…
Design Paola Navone.
L. 55 x H. 183 cm.
Structure
en bois laqué gris.
“LC 97”,
Letti & Co, 1 097 €.
DE PIED EN CAP
Légère, on la transporte
facilement. Existe aussi
en blanc. L 50 x l. 3 x H 70 cm.
En bois et aluminium. “Léo”,
Atmosphera, 50 €.
▼
▼
▼
Une surface
de miroir optimale.
Design Emmanuel
Gallina. L. 75 x H. 80 cm.
En orme. “Audrey”,
Poliform,
à partir de 3 110 €.
On règle
son inclinaison
à son gré.
Design Ronan &
Erwan Bouroullec.
L. 50 x P. 44 x
H. 171 cm.
En miroir et fer forgé
verni. “Oficina”,
Magis, 936 €.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
141
chambres
En toute intimité
LE LIT À BALDAQUIN REVIENT EN FORCE : UN DESIGN ALTIER
VERSION CONTEMPORAINE, UNE ALCÔVE MODERNISÉE…
DÉMONTABLE
On passe au choix d’un lit standard à un lit à baldaquin en retirant
les barres latérales. Design Emaf Progetti. L. 210 x l. 180 x H. 195 cm.
Structure en bois contreplaqué, tête de lit rembourrée
en polyuréthanne. “Milleunanotte”, Zanotta, prix sur devis.
L’AVIS DE L’EXPERT
GÉRARD DELAUTRE,
PRÉSIDENT D’INFOLITERIE.COM
QUELLE LITERIE
POUR MIEUX DORMIR ?
Bien dormir, c’est sombrer dans un sommeil lent
profond, avec peu de micro-réveils dont on ne
se souvient pas mais qui fatiguent l’organisme. Il
faut donc choisir une literie adaptée à son poids
et surtout à son âge, les besoins variant beaucoup
en vieillissant. Je conseille vraiment d’essayer plusieurs matelas pour retenir celui qui offre le meilleur
accueil, le plus confortable à son goût, indépendamment de sa souplesse. L’idée qu’un modèle dur
est bon pour la colonne vertébrale est fausse ! Pensez à changer de matelas et de sommier (les deux
étant complémentaires) tous les huit à dix ans : on
perd en moyenne 30 à 40 cl de sueur par nuit et
par personne, une humidité propice à la prolifération des bactéries nuisible à la santé. Pour cette
même raison, un sommier qui permette une ventilation est essentiel. Enfin, des études prouvent qu’on
dort mieux sur un matelas de grande dimension…
SOUS LE CIEL
Ses larges montants et son plafond délimitent un espace privatif.
Tête de lit amovible. L. 210 x l. 210 x H. 190 cm.
Structure en frêne, plafond recouvert de coton déhoussable.
“Temple”, Busnelli, à partir de 8 371 €.
NÉOCOLONIAL
Ses rideaux permettent de le fermer, pour plus d’intimité.
Tête et entourage de lit recouverts de cuir ou tissu.
L. 232 x l. 160 x H. 160 cm. Structure en bois verni. “Malaquais”,
Hugues Chevalier, à partir de 8 500 €.
DOUILLET
Photos D. R.
Sa tête de lit
rembourrée
garantit un confort
moelleux, qu’elle
soit revêtue de tissu
ou de cuir.
Design Emanuela
Garbin et
Mario Dell’Orto.
L. 230 x l. 180 x
H. 210 cm.
Structure
en tulipier laqué,
piétement
en chrome. “Ari”,
Flou, à partir
de 20 250 €.
Chambre
forte
Comme
une boîte précieuse,
le semainier est mis
sous vitrine comme
pour mieux protéger
les secrets
qu’il renferme…
Design Giuseppe
Bavuso.
L. 55,7 x P. 45,7 x
H. 138 cm.
En verre et
plaquage noyer.
“Ala”, Rimadesio,
10 128 €.
INTERCHANGEABLE
Avec son revêtement
déhoussable, l’entourage
du lit reste toujours
impeccable. Design
Antonio Citterio. L. 210 x
l. 172 à 214 x H. 210 cm.
En chêne. “Alcova”,
Maxalto, B & B Italia,
à partir de 6 861 €.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
143
chambres
Des têtes bien faites
ON TIRE PARTI DE CES TÊTES DE LIT QUI, GRÂCE À LEUR FORMULE TOUT COMPRIS,
INTÈGRENT LAMPES ET TABLES DE CHEVET, ET PROPOSENT MÊME DU RANGEMENT.
N’en faire
qu’à sa tête
CABINE DE NUIT
Une composition intégrale qui, en plus des tables de chevet et lumières,
inclut un dressing et des rangements. L. 4 x H 2,50 m.
Structure en panneaux mélaminés décor chêne. Archea, prix sur devis.
DUO
DE MATIÈRES
À chacun sa position :
les coussins insérés dans la tête de lit
s’inclinent individuellement.
Design Francesco Binfaré.
L. 205 x l. 240 cm.
Structure en métal et bois, rembourrage
en mousse de polyuréthane. “Stand by me”,
Edra, à partir de 8 320 €.
ILS ONT
BONNE MÉMOIRE…
Tout en cuir et bois,
cet ensemble joue
la carte de
la modernité avec
son éclairage intégré
et ses deux ports USB.
L. 2,89 x P. 2,29 x
H 1,06 m. En textile
façon cuir. “Premium”,
Gautier, à partir
de 3 032 €.
Un matelas renforcé au niveau
de la zone lombaire. Suspension à ressorts.
Épaisseur 27 cm. 140 x 190 cm. “Complice”,
Literie Duvivier, 599 €.
▼
▼
La technologie Outlast® du matelas garantit
une parfaite thermorégulation.
Suspension par ressorts ensachés. Épaisseur
28 cm. 160 x 200 cm. “Nuage”, Treca, 1 904 €.
Photos D. R.
144
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
▼
UN MAX DE RANGEMENTS
Ses deux chevets suspendus à tiroir et son coffre de rangement
au pied du lit emmagasinent un maximum. Éclairage Led intégré.
L. 237 x l. 265 x H. 88 cm. Structure en panneaux
de particules et de fibre. “Dolce”, Conforama, 659,50 €.
Avec sa couche supérieure en Visco-gel,
le matelas est thermorégulateur. Suspension
à ressorts. Épaisseur 35 cm. 180 x 200 cm.
“Move Gel Air Plush”, D’Elite, 2 150 €.
PLUS SUR
MARIECLAIREMAISON.
COM/DRESSINGCHAMBRE
1 AN
No 506 - DÉCEMBRE 2018- JANVIER 2019
WWW.MARIECLAIREMAISON.COM
C’EST
MAG
MA
GNIF
FIQUE !
D’ABONNEMENT
à
VISITES PRIVÉES
6 INTÉRIEURS
ÉCLATANTS DE FANTAISIE
MARIE CLAIRE
MAISON
+
EXPO
MICHAEL JACKSON :
INSPIRATION ROCK N’FUNK
LE DIFFUSEUR DE PARFUM
ET SA RECHARGE
STYLES
NOUVELLES ANNÉES FOLLES,
ON EN RAFFOLE
SOIRS DE FÊTE,
TOUT CE QUI BRILLE
LA DÉCO DANS LLES ÉTOILES
(8 numéros valeur 39,20 €)
35,90
Plongez dans les ambiancess
et les parfums de la Provence
Provence
grâce aux bouquets
q
parfumés
Sens.
p
de Panier des Sens
s.
Et prolongez ce plaisir olfactif
olfacttif
grâce à la recharge 200ml.
200ml.
Pratique, économique
et écologique !
€
www.panierdessens.fr
Par Internet : www.magazines.fr/marieclairemaison
i
f/ i l i
i
Code EXPRESS : TMM158
Par téléphone : au 01 84 888 222 (prix d’un appel local)
☎
OUI, JE M’ABONNE 1 AN ET JE CHOISIS :
❏ 1 AN À MARIE CLAIRE MAISON (8 N°)
E07A
+ le diffuseur de parfum Verveine Citronnée et sa recharge
= 35,90 € au lieu de 71,10 €
❏ 1 AN À MARIE CLAIRE MAISON (8 N°)
E07B
+ le diffuseur de parfum Tubéreuse Étoilée et sa recharge
= 35,90 € au lieu de 71,10 €
❏ 1 AN À MARIE CLAIRE MAISON (8 N°)
= 29,90 € au lieu de 39,20 €
E07C
JE RÈGLE PAR :
❏ Chèque bancaire à l’ordre de Marie Claire Maison
❏ Carte bancaire
N°
Expire fin :
Cryptogramme
Date et signature obligatoires :
3 derniers chiffres
au dos de ma carte
✃
€
au lieu de 71,10
Verveine Citronnée : p
parfum frais et p
pétillant
pétilllant
Tubéreuse Étoilée : parfum
p
vaporeuxx
et voluptueux
} Par courrier sous enveloppe non affranchie avec
votre règlement à : Marie Claire Maison Libre réponse
n°92467 — 93509 Pantin cedex
MES COORDONNÉES
❏ Mme ❏ Mlle ❏ M.
Nom :
Prénom :
Adresse :
Code Postal :
Ville :
Je laisse mon numéro de téléphone et mon email pour le suivi de mon abonnement.
Tél. :
E-mail :
❏ Je souhaite recevoir les offres des partenaires de Marie Claire Maison
Vous pouvez acheter séparément Marie Claire Maison au prix unitaire de 4,90 € + 2,50 € de frais de port, le diffuseur
de parfum au prix de18 € + 5 € de frais de port et sa recharge au prix de 13,90 € + 5 € de frais de port. Pour l’étranger,
nous consulter. Vous recevrez votre abonnement dans un délai de 2 mois maximum à compter de la réception de votre
règlement. Ces informations sont destinées à la société Marie Claire Album SA. Elles sont collectées et utilisées à des fins
de traitement de votre abonnement. Le cas échéant, votre adresse mail sera utilisée pour suivre votre abonnement et vous
envoyer les communications dont vous bénéficiez en tant qu’abonné. En application de la règlementation applicable, vous
disposez des droits d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation
des traitements. Pour exercer vos droits, veuillez contacter le Groupe Marie Claire (GMC) par mail à dpo-mc@gmc.tm.fr
ou par courrier à Groupe Marie Claire-DPO -10, boulevard des Frères-Voisin - 92130 Issy Les Moulineaux, en justifiant
de votre identité. Vos données postales sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux. Si vous ne le
souhaitez pas, merci de cocher cette case ❏ ou de nous en informer à l’adresse ci-dessus. Pour toute information complémentaire, consulter notre Politique de Confidentialité sur le site www.magazines.fr
self
service
JE CHERCHE LA BONNE BOÎTE À BIJOUX
ELLES NE SE CONTENTENT PAS DE GARDER NOS PRÉCIEUSES PARURES:
ELLES PROPOSENT EN PLUS UN MIROIR, UN PERCHOIR
OU UN GRAND VOLUME DE RANGEMENT. EN MARBRE, CUIR, PORCELAINE,
BOIS, FER, LIÈGE… IL Y EN A POUR TOUS LES GOÛTS !
Par VALÉRIE CHARIER
Graphiques, ses motifs peuvent vite se révéler hypnotisants.
Diam. 11,50 x H. 3,80 cm. En porcelaine. “Op Art Box”,
Jonathan Adler, 60 €.
Grâce à son perchoir,
on peut y accrocher
montre, bijoux
et autres bracelets.
Design Leonard El Zein.
Diam. 15 x H. 33 cm.
En liège et métal laqué.
“Perchoir”,
Designer box, 49 €.
Une jolie pomme !
Son couvercle propose
un miroir interne.
Design Maurizio Galante
et Tal Lancman.
Diam. 10 x H. 11 cm.
En marbre blanc
de Carrare et or.
“Snow white”, Opinion Ciatti
chez Made in design, 288 €.
Ses sphères dorées invitent à la fête.
Design Stéphane Parmentier.
L. 23 x l. 23 x H. 12,5 cm, pour une grande contenance.
Existe en 3 cuirs et plus de trente coloris.
“Champagne”, Giobagnara, 955 €.
146
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
Romantique, son couvercle en pétale
est aussi un miroir, que l’on peut maintenir droit
en le glissant dans une encoche de la boîte.
Compartiments intérieurs en velours.
Diam. 18 x H. 5 cm. En fer.
“Gutta”, AYTM, 100 €.
Photos D.R.
Astucieux,
le couvercle
avec miroir intégré
peut se poser
à la verticale
sur la boîte.
3 compartiments.
En bois. Diam. 13 cm
x H. 9 cm. “Orane”,
La Redoute
Intérieurs,
19,99 €.
&҃& &‫ݽ‬
LA MAISON AM
Un intérieur où l’on se sent vraiment bien...
C’est un intérieur pensé à votre image, personnalisé jusque dans
les moindres détails et ce, pour chacun des membres de la famille.
-vvbomm࣐; 7Ľ-u1_b|;1|†u;ķ 7; 7࣐1ou-ঞom ;| 7; ń 7;vb]m Ņķ vvb-
bvbঞ-;Š;u1࣐Ѵ;l࣐ঞ;u7Ľ;Šr;u|;;m0࢚ঞl;m|-ˆ-m|7Ľo0|;mbu†m
diplôme en architecture d’intérieur. Elle accompagne désormais,
ro†uvomrѴ†v]u-m70om_;†uķv;v1Ѵb;m|vķr-uঞ1†Ѵb;uvo†ruo=;vvbomŊ
nels, dans tous leurs projets d’agencement, d’aménagement et de
u࣐moˆ-ঞomŐu;v|-†u-m|vķ_ॖ|;Ѵvķ0†u;-†Šķ0o†ঞt†;vĻőĺb;mvীuķ;ѴѴ;
ˆo†v=-b|ruoC|;u7;vom1-um;|7Ľ-7u;vv;vĸ†m;lbm;7ĽouoাѴĽom
u;|uo†ˆ;r-u;Š;lrѴ;7;vvr࣐1b-Ѵbv|;v7†v†uŊl;v†u;ķ7;|u࣏v0omv
-uঞv-mv;|7;v=o†umbvv;†uv_-†|7;]-ll;-7;bmu-m1;Ĵ
La Maison AM - Tél : 06.59.24.06.04 - www.lamaison-am.com / Photos : Bistro du Faubourg, 12 Allée de l’Arche, 92400 Courbevoie
JB Luxe Jardin & Déco
"r࣐1b-Ѵbv࣐7-mvѴ;vv-Ѵomv7;f-u7bm7Ľ;Š1;rঞom;|Ѵ;vo0f;|v7;7࣐1ou-ঞom_-†|Ŋ7;Ŋ]-ll;ķ&*!şˆo†vruorov;†m;0;ѴѴ;
]-ll;ķ࢘Ѵ-=obv;Š1Ѵ†vbˆ;;|oub]bm-Ѵ;ĺobm7;v]u-m7;v;mv;b]m;vķ1;‚;-7u;vv;rѴ†|ॖ|1omC7;mঞ;ѴѴ;v࣐Ѵ;1ঞomm;-ˆ;1-‚;mঞomѴ-t†-Ѵb|࣐
7;vruo7†b|v7†1-|-Ѵo]†;ķ|o†fo†uv-ˆ;1ro†ul-ञ|u;vŊlo|vlo7;um;ķ1_b1ķ࣐Ѵ࣐]-m1;ĺ;vѴ-u];vv-Ѵomv;mu࣐vbm;|u;vv࣐;Ŋl-|࣐ub-†Šuo0†v|;
;||;m7-m1;ŋ-†Š=oul;vvo†ˆ;m|uom7;v;|oˆ-Ѵ;v-rrou|;uom|1Ѵ-vv;;|1omˆbˆb-Ѵb|࣐]u࢚1;࢘7;v-vvbv;vro†ulbmbl†l_†b|r;uvomm;vĺ;v
7ॖl;v1_-†@-m|vŐ+$"ő-u1v†urb;7o†v†vr;m7†v࢘=-b0Ѵ;1omvoll-ঞombm=u-uo†];ˆb;m7uom|u࣐1_-†@;uѴ;v|;uu-vv;v-ˆ;1
;v|_࣐ঞvl;ĺ|ro†ur-u=-bu;࢘1;‚;-l0b-m1;u࣐voѴ†l;m|1_b1ķѴ;vrb࣏1;voub]bm-Ѵ;v7;7࣐1ou-ঞom-rrou|;uom|Ѵ-|o†1_;7Ľ࣐Ѵ࣐]-m1;;mrѴ†vķ
1oll;Ѵ;1uo1o7bѴ;;m0uomŒ;ѵƕ1lo†Ѵ;v0-|;-†Š!(t†-u-l-7;ƑƔ1l࢘ƐƑƔ1lĺo†umbvv;†u7;ru;vঞ]b;†Š࣐|-0Ѵbvv;l;m|vr-ubvb;mvķ
&*!şv†0Ѵbl;Ѵ;v;Š|࣐ub;†uv;|bm|࣐ub;†uv7;vr-uঞ1†Ѵb;uvķruo=;vvbomm;Ѵvķ_ॖ|;Ѵvķ;|1ĺ†v_o‰uool࢘Ѵ-l-u|o†;mѴb]m;
v†uѴ;vb|;‰‰‰ĺf0Ѵ†Š;Ŋf-u7bmŊ7;1oĺ=uķ7࣐1o†ˆu;ŒѴ;vmo†ˆ;ѴѴ;v|;m7-m1;v7†Ѵ†Š;;|ruoC|;Œu࣐]†Ѵb࣏u;l;m|7;0;ѴѴ;vruoloঞomvv†u7;vbm1omŊ
tournables.
JB LUXE JARDIN & DECO 171, avenue Jean Jaurès 92140 CLAMART - Tél : 06.74.51.30.52 / 01.47.36.00.08 - www.jbluxe-jardin-deco.fr
Facebook @JbLuxeJardin&Deco
self
service
JE CHERCHE LE BON VALET
UN VIDE-POCHE, UNE ASSISE, UN MIROIR, UN CINTRE,
UN CROCHET PORTEMANTEAU…
CES VALETS PRENNENT SOIN DE NOS AFFAIRES,
PENSENT À NOTRE CONFORT ET ONT TOUS UN TRUC EN PLUS.
Par VALÉRIE CHARIER
Son vide-poche
permet de déposer bijoux,
montres, portables…
Design Ronan &
Erwan Bouroullec.
L. 57 x P. 48 x
H. 106 cm.
Structure en fer forgé
verni, éléments
en silicone. “Officina”,
Magis, 444 €.
Comme crayonné,
on s’attend à le voir
prendre vie !
Design Hamid Bekradi.
L. 135 x P. 35 x
H. 171 cm.
En acier, base en teck.
“Pend”, Kann Design,
790 €.
Pratique,
sa grande tablette
peut aussi
servir d’assise.
L. 46 x l. 54 x
H. 140 cm.
En métal. “Ai”,
One Plus Eleven,
1 080 €.
Une penderie modèle
réduit très complète,
qui intègre un miroir et
un vide-poche.
Design Carlo Colombo.
L. 70 x P. 50 x H. 95 cm.
En érable recouvert
de cuir. “Frame”,
Giorgetti, à partir
de 4 800 €.
148
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
Une structure entremêlée
inspirée des pavés
des anciennes voies romaines.
Comprend une assise.
L. 49 x H. 120 x P. 42 cm.
En métal gainé de cuir
aux extrémités.
Design Analogia Project.
“Viae”, Frag,
à partir de 1 122 €.
Photos D.R.
Minimaliste,
il accueille pourtant
aussi bien
manteau que veste.
Design Leonardo
Talarico.
L. 44 x H. 145 cm.
Structure en acier,
finitions en bois.
“Ombre”,
MDF Italia, 540 €.
ABONNEZ-VOUS
RÉDACTION, PUBLICITÉ ET VENTE
10, bd des Frères-Voisin, 92 130 Issy-les-Moulineaux, 01 41 46 88 88.
No 552 062 770 R.C.S. Nanterre. Commission paritaire 0319 K84581.
Dépôt légal : 1er trimestre 2019.
2 ANS à
ALLEMAGNE : W. E. Saarbach G.m.b.H., Hans-Böckler Strasse 19,
Postfach 1562, 5030 Hürth-Hermülheim. BELGIQUE : S.B.P.P., 109,
rue Neerveld, 1200 Bruxelles. CCP 000.000. 6624. Tél. 02/776 26
40, fax : 776 23 30. CANADA : Messageries de Presse Internationale
8155, rue Larrey, H1J 2L5 Anjou. Canada. ESPAGNE : Sociedad
General Espagnola de Libreria S.A. av. Valdelaparra, s/n, Poligono
Industrial, Alcobendas, Madrid. ETATS-UNIS : Messagerie de Presse
internationale (LMPI), 8155, rue Larrey, H1J 2L5 ANJOU. Canada.
GRANDE-BRETAGNE : IPN Barbican Citygate, 1/3 Duferin Street,
London. ITALIE : Intercontinental, Via Veracini, 9, 20124 Milan. JAPON :
Hohan Inc., Akasaka Community Bldg 5F, Moto Akasaka 1-1-8, Tokyo.
LUXEMBOURG : Messageries Paul Kraus, 11, rue C. Plantin, case postale
2022, Luxembourg. PAYS-BAS : Betapress Burg Krollaan 14, NBL 5126
PT Gilze. PORTUGAL : International New portugal, Rua Republica Da
Coreia N 34, Sintra. SUISSE : Le Kiosk, Hofackerstrasse 40, Muttenz
4132. Naville, 38-42 av. Vibert CH-1227 Carouge-GE.
MARIE CLAIRE
MAISON
No 505 – NOVEMBRE 2018
WWW.MARIECLAIREMAISON.COM
PRIX DE VENTE AU NUMÉRO - FRANCE : 4,90 €
SIMPLEMENT
CHIC
CHI
DÉCO
5 INTÉRIEURS
HAUTS EN COULEUR
3990
€
No 506 - DÉCEMBRE 2018- JANVIER 2019
WWW.MARIECLAIREMAISON.COM
C’EST
au lieu de 78€40
MAGNIFIQUE !
Marie Claire Maison (USP#299-580) is published for $72.00 per
year. Periodicals postage paid at Champlain, N.Y. and additional mailing
offices. adress change should be sent to FMG c/o IMS of New York,
100 Walnut St. #1, P.O. Box 1518, Champlain N.Y., 12919-1518.
For details call IMS 1 (800) 428 3003.
VISITES PRIVÉES
6 INTÉRIEURS
ÉCLATANTS DE FANTAISIE
STYLES
MOUTARDE, ARC-EN-CIEL, NOIR D’ENCRE :
LE PLEIN D’AUDACES
TENDANCES
LE DESIGN DISCO, C’EST GLAM !
Marie Claire Maison est édité par Marie Claire Album, S.A.S.
Capital : 4 347 640 euros. Siège : 10, bd des Frères-Voisin,
92130 Issy-les-Moulineaux. Durée : jusqu’au 31/01/2054
Ppal action. : HOLDING EVELYNE PROUVOST
PRÉSIDENT : ARNAUD DE CONTADES
Marie Claire Maison adhère comme membre actif
au ARPP et s’engage à suivre ses avis. Elle s’efforce
d’elle-même d’éliminer de ses colonnes la publicité mensongère, fallacieuse ou trompeuse.
Si cependant ses lecteurs avaient des réclamations à formuler, elle recommande d’écrire, pour
la publicité commerciale, à l’ARPP (Autorité de
Régulation Professionnelle de la Publicité, 23 rue
Auguste-Vacquerie, 75116 Paris).
IMPORTANT. “Marie Claire Maison” décline toute responsabilité pour
les documents qui lui sont envoyés. Les manuscrits non insérés ne sont
pas rendus. Rédaction, publicité et vente : 01 41 46 88 88. Publication
mensuelle T.V.A. 2,10 %.
IMPRIMÉ EN FRANCE : ROTO FRANCE IMPRESSION, France
Origine du papier : Italie
Taux de fibres recyclées : 0 %
Certification : PEFC
Eutrophisation : Ptot 0,016kg/tonne
HORS ENCARTS
VENTE AU NUMÉRO ET NUMÉROS ANCIENS
Écrivez au journal : Service des anciens numéros Marie Claire Maison
B 325 60732 Sainte-Geneviève Cedex, + en joignant, par chèque,
6,80 € (4,50 € + 2,30 € pour frais d’envoi par numéro). Numéros
disponibles à partir du no 380.
MARIE CLAIRE MAISON ABONNEMENT
26, bis rue des Pommiers, CS 30075, 93501 Pantin
Tél. de France : 01 84 888 222 (prix d’un appel local)
Internet : www.magazines.fr et leserviceclient@magazines.fr
Je désire m’abonner pour 8 numéros, 26 € seulement au lieu de 39,20 €
Nom .................................................................................................................
Prénom .............................................................................................................
Adresse.............................................................................................................
..........................................................................................................................
Code Postal......................................................................................................
Ville ...................................................................................................................
Pays ..................................................................................................................
Conformément à la Loi “Informatique et Libertés”, vous bénéficiez d’un
droit d’accès et de rectifications des données vous concernant. Sauf
refus écrit de votre part auprès du service Abonnement, ces informations
pourront être utilisées par des tiers.
Ci-joint mon règlement par chèque bancaire à l’ordre de Marie Claire
Maison.
❏ Je règle par carte bancaire
❏ American Express
❏ Carte Bleue Visa
N° Carte..........................................................................................................
Expire le ...........................................................................................................
Pour tout renseignement sur les abonnements à l’étranger, veuillez
consulter notre site http://abonnement.marieclairemaison.com
EE 507
✃
EXPO
MICHAEL JACKSON :
INSPIRATION ROCK N’FUNK
STYLES
NOUVELLES ANNÉES FOLLES,
ON EN RAFFOLE
SOIRS DE FÊTE,
TOUT CE QUI BRILLE
LA DÉCO DANS LES ÉTOILES
Par Internet : www.magazines.fr/marieclairemaison Code EXPRESS : TMM159
Par téléphone : au 01 84 888 222 (prix d’un appel local)
Suivi des commandes : même numéro
Par courrier en retournant le bulletin ci-desssous sous enveloppe non affranchie avec
votre règlement à : Marie Claire Maison Libre réponse n°92467 - 93509 Pantin cedex
OUI, JE M’ABONNE ET JE CHOISIS :
2 ANS 16 NUMÉROS = 39,90 € au lieu de 78,40 €
1 AN 8 NUMÉROS = 29,90 € au lieu de 39,20 €
E07D
E07E
JE RÈGLE PAR :
Chèque bancaire à l’ordre de Marie Claire Maison
Carte bancaire N°
Expire fin :
Cryptogramme
Date et signature obligatoires :
3 derniers chiffres
au dos de ma carte
Nom :
Prénom :
Adresse:
Code Postal :
Tél. :
E-mail :
Mme
Mlle
Mr.
Ville :
Je souhaite recevoir les offres des partenaires de Marie Claire Maison
Offre valable en France Métropolitaine, dans la limite des stocks disponibles. Photos non contractuelles. Pour l’étranger, veuillez nous consulter.
Vous pouvez acheter séparément le magazine au prix de 4,90 € + 2,50 € de frais de port. Conformément à la loi Informatique et Libertés
du 6 janvier 1978, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux données vous concernant. Sauf refus écrit de votre part auprès du
Service abonnements, ces informations pourront être utilisées par des tiers. Ces informations sont destinées à la société Marie Claire Album SA.
Elles sont collectées et utilisées à des fins de traitement de votre abonnement. Le cas échéant, votre adresse mail sera utilisée pour suivre votre
abonnement et vous envoyer les communications dont vous bénéficiez en tant qu’abonné. En application de la règlementation applicable, vous
disposez des droits d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements. Pour
exercer vos droits, veuillez contacter le Groupe Marie Claire (GMC) par mail à dpo-mc@gmc.tm.fr ou par courrier à Groupe Marie Claire-DPO 10, boulevard des Frères-Voisin - 92130 Issy Les Moulineaux, en justifiant de votre identité. Vos données postales sont susceptibles d’être
transmises à nos partenaires commerciaux. Si vous ne le souhaitez pas, merci de cocher cette case ❏ ou de nous en informer à l’adresse
ci-dessus. Pour toute information complémentaire, consulter notre Politique de Confidentialité sur le site www.magazines.fr
ez une ambiance de travail conviviale avec les bureaux Alinea. Ils sont légers, avec ou sans tiroirs, s’adaptent à tous les âges de la vie et font rimer travail avec
sir ! Spécialiste Mobilier et Déco, Alinea conçoit des gammes de meubles, accessoires et objets décoratifs pour embellir votre intérieur. Découvrez l’intégralité des
ections sur
ww.alinea.fr ou dans ses 29 magasins.
ACTUS
co m m e rc i a l e s
FilGood’Only, un showroom d’exclusivités !
Découvrez dans l’espace privilégié Au fil du bain, des équipements
de salles de bains haut de gamme contemporains, signés par de grandes
marques et proposés exclusivement pour vous. Soigneusement sélectionnés
par des équipes d’experts en aménagement, le style original et novateur
vous permet de composer un espace de bain rien qu’à vous !
www.aufildubain.fr
Le saviez-vous ?
Mondial Tissus propose un service
sur-mesure permettant de réaliser vos
projets déco personnalisés aux finitions
impeccables. Leurs conseillers vous guident
dans vos choix : rideaux, stores, coussins,
linge de lit ou outdoor…
Du 27/02/19 au 31/03/19, en
exclusivité dans les 82 magasins, 15€
sont offert par tranche de 100€ d'achat*
Retrouvez les inspirations Mondial Tissus
en magasin ou en ligne sur le site
www.mondialtissus.fr
*voir condition en magasin
Le soin SOS
Eucerin Aquaphor convient
à tous les membres de la famille :
pour la peau sensible du bébé
et la peau parfois irritée des adultes.
Idéal pour réparer, des talons secs
et fendillés, des mains et cuticules
abimées, des genoux et coudes qui
ont besoin d’être hydratés, c’est
le Baume Réparateur indispensable
qui accélère la régénération cutanée
et laisse la peau douce. Disponible
en format familial de 198g,
en format standard 40g et
désormais un format nomade 2x20 ml.
L’exposition « Vivere alla Ponti »
Jusqu'au 28/02/2019, le Lab du Showroom
RBC Paris présente le travail de Gio Ponti, considéré
comme l’un des maitres de l’architecture italienne.
Le parcours de l’exposition « Architecture du quotidien :
maisons & lieux de travail » retrace ses œuvres, raconte
ses expériences architecturales, depuis ses édifices industrielles
jusqu’à ses réalisations de mobilier. www.rbcmobilier.com
Emblématique de la Provence…
La fleur de l’oranger bigaradier est l’une des matières premières incontournable de la haute parfumerie Grassoise. Cueillie aux prémices du printemps,
elle exhale un sillage ensoleillé unique et envoutant. Sa fraîcheur hespéridé fait
écho à l’éclat de la Méditerranée, véritable ode à la lumière et à la légèreté.
La nouvelle collection de Panier des Sens met en lumière une Fleur
d’Oranger joyeuse et addictive. Des produits de soins naturels au parfum
solaire et éclatant qui laisse sur la peau un voile sucré, doux comme un baiser.
Couleurs
chatoyantes
sur la table !
Photos D.R.
La gamme de vaisselle
colorée en grès de haute
qualité Modulo Nature
s’étoffe avec un nouveau
coloris Ocre de Provence,
inspiré des paysages
du sud de la France.
Mis en valeur par le jeu de
reliefs affleurant sur le grès,
il s’accorde parfaitement
avec les autres teintes
de la gamme. Avec cette
collection, Degrenne
étend les possibilités de
dressage et de personnalisation
de la table pour illuminer
le quotidien. eshop :
www.degrenne.fr
Broderies d’ailleurs
Distribuée par Osborne and Little, TAZA, la collection de
broderies à motifs d’inspiration marocaine, comprend des cocardes
décoratives, un treillage de diamants colorés et une broderie
artisanale à rayure verticale. Les combinaisons de couleurs évoquent
le tissage traditionnel berbère, notamment du noir avec de l’argenté
et du vert menthe, de l’ocre avec du vert d’eau, et du gris avec
du turquoise et orangé. www.osborneandlittle.com
Cuisinière à bois
La Family 4,5*, au design simple mais élégant, est proposée
par La Nordica-Extraflame. Le four pratique de 41 litres
avec porte avec une double vitre et la plaque avec des cercles en
fonte polie sont les alliés idéaux pour cuisiner, tandis que le pratique
tiroir porte-bois et les pieds inférieurs facilitent le chargement
et le nettoyage. Revêtement extérieur en acier porcelainé disponible
en trois finitions : blanc, noir anthracite et cappuccino.
www.lanordica-extraflame.com
*9,0 kW puissance nominale utile. 258 m3 que l’on peut chauffer
Déco News
Réservation : Nathalie Marié - 01 41 38 86 11 - deco@mediamarketing.fr
Déco News
ABONNEZ-VOUS
No 506 - DÉCEMBRE 2018- JANVIER 2019
WWW.MARIECLAIREMAISON.COM
C’EST
MAG
MA
GNIF
FIQUE !
VISITES PRIVÉES
6 INTÉRIEURS
ÉCLATANTS DE FANTAISIE
6 MOIS,
4 NUMÉROS
15
€
EXPO
MICHAEL JACKSON :
INSPIRATION ROCK N’FUNK
STYLES
NOUVELLES ANNÉES FOLLES,
ON EN RAFFOLE
SOIRS DE FÊTE,
TOUT CE QUI BRILLE
!
LA DÉCO DANSseulement
LES ÉTOILES
w
w
au lieu de 19,60 €
Par Internet : www.magazines.fr/marieclairemaison
Code EXPRESS : TMM164
Par téléphone : au 01 84 888 222 (prix d’un appel local)
Suivi des commandes : même numéro
Par courrier en retournant le bulletin ci-dessous
sous enveloppe non affranchie avec votre règlement à :
Marie Claire Maison Libre réponse n°92467 - 93509 Pantin cedex
OUI, JE M’ABONNE
6 MOIS 4 nos de Marie Claire Maison = 15 € au lieu de 19,60 € EO7Y
Votre linge de lit
d’exception
MES COORDONNÉES
❏ Mme ❏ Mlle
❏ M. Prénom :
Nom :
Adresse :
Code Postal :
Ville :
E-mail :
Tél. :
JE RÈGLE PAR :
❏ Chèque bancaire à l’ordre de Marie Claire Maison
N°
Expire fin :
Cryptogramme*
❏ Carte bancaire
Date et signature obligatoires :
*3 derniers chiffres au dos de ma carte
www.aigredoux.fr
info@aigredoux.fr
Offre valable 3 mois en France métropolitaine dans la limite des stocks disponibles. Vous pouvez acheter
séparément Marie Claire Maison au prix unitaire de 4,90 € + 2,50 € de frais de port. Pour l’étranger, nous
consulter. Vous recevrez votre abonnement dans un délai de 2 mois maximum à compter de la réception de
votre règlement. Ces informations sont destinées à la société Marie Claire Album SA. Elles sont collectées
et utilisées à des fins de traitement de votre abonnement. Le cas échéant, votre adresse mail sera utilisée
pour suivre votre abonnement et vous envoyer les communications dont vous bénéficiez en tant qu’abonné. En application de la règlementation applicable, vous disposez des droits d’accès, de rectification,
d’effacement, d’opposition, à la portabilité des données et à la limitation des traitements. Pour exercer vos
droits, veuillez contacter le Groupe Marie Claire (GMC) par mail à dpo-mc@gmc.tm.fr ou par courrier à
Groupe Marie Claire-DPO - 10, boulevard des Frères-Voisin - 92130 Issy Les Moulineaux, en justifiant de
votre identité. Vos données postales sont susceptibles d’être transmises à nos partenaires commerciaux. Si
vous ne le souhaitez pas, merci de cocher cette case ❑ ou de nous en informer à l’adresse ci-dessus. Pour
toute information complémentaire, consulter notre Politique de Confidentialité sur le site www.magazines.fr.
égo
déco
Par BÉRENGÈRE PERROCHEAU
GABRIELLA CORTESE
DE SES SOUVENIRS D’ENFANCE EN ITALIE ET DE SES VOYAGES AU TIBET OU EN INDE
EST NÉE ANTIK BATIK, UNE MAISON DE MODE PARISIENNE
À “L’EXTRAVAGANCE DÉCORATIVE”. UN MÉLANGE DES STYLES CHER
À GABRIELLA CORTESE QU’ELLE AFFIRME ÉGALEMENT DANS SA MAISON 1900,
QUI A AUTREFOIS APPARTENU AU PEINTRE SILVIA DE BONDINI.
Je ne me lasse pas
de contempler cette
photo de Claude
Azoulay d’un Bob
Dylan rêveur, qu’on a
installé dans le couloir.
C’est une scène
de la vie quotidienne
qui incite à penser.
À l’image de mon
chez moi, qui est une
invitation au voyage
de l’âme !
154
Un boudoir
pour passer
une après-midi
entière à rêvasser
et papoter…
C’est ainsi que
nous avons conçu
notre boutique
de la rue des Minimes
à Paris. Un lieu pour
se sentir chez soi
et essayer en toute
intimité les vêtements
qui nous plaisent,
comme un cadeau
à nos clientes.
MARIE CLAIRE MAISON Février 2019
Ma pièce préférée :
le salon, où je lis sur le
canapé recouvert de brocart,
affalée dans des coussins
moelleux et emmitouflée dans
les boutis de la boutique
Le Rideau de Paris
que j’affectionne. J’aime le
mélange des imprimés,
les matières tissées, un certain
style 1700 que j’ai appris
à apprécier dans ma ville
natale du Turin.
Le boudoir © Romain Ricard - Photos D.R.
Ce lampadaire d’Isamu
Noguchi est mon dernier coup
de cœur. Les objets design que
je m’offre sont toujours des pièces
vintage. Le mobilier industriel
de Charlotte Perriand, les lignes
modernes d’Oscar Niemeyer ou
aérodynamiques de Marco
Zanuso, ils m’inspirent tous.
J’adore ce vase
Vallauris très
rugueux, attachant
dans sa laideur.
Je chine beaucoup au
marché Paul-Bert,
toutes mes boutiques
préférées y sont
réunies. J’ai besoin de
toucher les objets,
j’entretiens une relation
sensuelle avec eux.
OHLINDA BY BRETZ
INTERIOR INNOVATION AWARD 2015 WINNER
SHOWROOM: ALEXANDER-BRETZ-STR. 2 ¡ D-55457 GENSINGEN ¡ TÉL 00.49.67.27.89.50 ¡ INFO@BRETZ.FR
FLAGSHIPS: BRETZ STORE BY TOPPER ¡ 63 RUE DE LA CONVENTION ¡ 75015 PARIS ¡ TÉL 01.45.77.80.40
BRETZ STORE BY RAPHAELE ¡ 23 COURS DE LA LIBERTÉ ¡ 69003 LYON ¡ TÉL 04.78.60.06.09 ¡ BRETZ.COM
Документ
Категория
Журналы и газеты
Просмотров
1
Размер файла
71 165 Кб
Теги
Marie Claire Maison
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа