close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Mag in France N°17 – Janvier-Février 2019-compressed

код для вставкиСкачать
Mag’’ in France
Mag’’ in
P.52
Automobile
France
L E
S E U L
P.24
M A G A Z I N E
Envie d'une
Française ?
D U
M A D E
I N
F R A N C E
ÉNERGIE
VERTE
Peyrache
TRADITION
Ateliers
une reprise qui cartonne COMMENT ÇA MARCHE ?
P.68
dans le textile
P.32
MODE
Spécial
P.76
Manteaux
DÉCORATION
coin du feu
P.106
À TABLE
soupes
Les
de nos régions
n°17 • janvier-février 2019
M 04728 - 17 - F: 5,90 E - RD
au
3’:HIKORC=]UZ^UX:?a@a@b@r@k";
Cheminées, poêles,
inserts… Pour un hiver
Retrouvez-nous à la toute première boutique 1083 au 114, rue de Turenne - 75003 Paris !
,
édito
par Renaud Jourdon
Marronnier d'hiver
L
e marronnier est une expression de la presse
écrite et audiovisuelle pour qualifier un sujet
sur lequel on revient tous les ans à la même
époque, faute d'avoir quelque chose de mieux
à présenter. C'est un peu notre cas à tous en ce début
d'année avec la période des vœux. Nous sommes le
17 décembre, le magazine doit partir à l'imprimerie et la
France est partagée entre la joie des Fêtes de fin d'année,
la tristesse du drame de Strasbourg et l'incertitude
des prochains mois portée par un mouvement jaune
protéiforme et obligatoirement désordonné.
Il y a deux ans à la même période de l'année, le
magazine prenait forme en sortant son cinquième
numéro. Depuis, douze autres sont parus et nous
préparons déjà celui du troisième anniversaire. Alors,
avant toute chose, c'est la petite équipe de Mag' in
France qui tient à vous remercier pour votre fidélité
et l'intérêt que vous portez à ce magazine. Il y a deux
ans, l'édito était en forme d'anaphore sur la “positive
attitude” et, à bien y regarder, chaque paragraphe reste
encore et toujours d'actualité.
• Encore et toujours positiver sur un MIF
Expo incontournable dont on revient avec les
encouragements de nos lecteurs et l'adhésion des
professionnels anciens et nouveaux que l'on rencontre.
• Encore et toujours positiver sur les abonnés qui
nous témoignent leur confiance et la renouvellent
d'année en année (maintenant à plus de 80 %), ce qui
est rare dans la presse écrite.
• Encore et toujours positiver sur la qualité des
relations avec les professionnels qui nous demandent une
adresse, un conseil, un contact avec un autre entrepreneur
du made in France. Des liens se tissent au fur et à mesure
que ces entrepreneurs s'aperçoivent qu'ils ne peuvent
pas grand-chose en restant isolés. Un célèbre dirigeant
d'une non moins célèbre entreprise manchoise de pulls
marins dit “Qu'il faut chasser en meute, se soutenir et savoir
travailler ensemble”. C'est ce que nous avons pu constater
au dernier MIF Expo et, depuis quelques mois, avec
de nombreuses collaborations qu'on appelle collections
capsules ! Quel qu'en soit le terme, l'affirmation précitée
se vérifie à chaque fois et montre, si besoin était, qu'il vaut
mieux se serrer les coudes que se tirer dans les pattes.
• Encore et toujours positiver sur le fait que notre
magazine se trouve souvent au cœur de ces échanges
et que nous avons la douce sensation de servir à
quelque chose.
• Encore et toujours positiver lors de nos achats
en disant oui ou non au made in France lorsque
l'on hésite entre deux articles. Une sorte de mini
référendum d'initiative citoyenne mené au quotidien !
Bonne et heureuse année à toutes et tous…
janvier • février • 2019 •
1
sommaire
07
TRIBUNE LIBRE
Pour Guillaume Gibault,
fondateur du Slip Français,
le made in France doit viser haut
et fort, loin, déraisonnable !
32
10
ACTU MODE
Des idées pour affronter l'hiver,
que ce soit sur le bitume ou sur les
pistes, mais aussi pour se faire plaisir
question look.
Des nouvelles marques
de cosmétiques, mais aussi
un Spécial Détox pour récupérer
après les Fêtes de fin d'année.
De la mode, de la gastronomie,
de la cosmétique, de la déco…
nos petits ont aussi droit à des beaux
et bons produits made in France.
52
66
L'automobile et les Français,
une véritable histoire d'amour. Mais
qu'en est-il de la réalité économique.
Qui construit quoi et surtout où ?
Visite chez Ateliers Peyrache,
ou l'histoire de la reprise réussie
d'une industrie textile, notamment
avec sa marque Blanc Bonnet.
48
ACTU BEAUTÉ
FILIÈRE
TRADITION
42
MODE
Pour sortir couverts, osez la couleur
pour vos manteaux et autres vestes.
Une mode réalisée par Émilie Berger
et l’équipe de Place Cliché Mode.
24
ACTU SUR LA ROUTE
On se déplace tous made in France.
ACTU ENFANTS
68
FOCUS
À l'heure de la transition écologique,
explications sur l'énergie verte :
qu'est-ce que c'est, d'où vient-elle
et est-elle si verte que cela ?
janvier • février • 2019 •
3
sommaire
76
DÉCORATION
Tous au coin du feu !
Cheminées, inserts, poêles à bois
ou à granulés… à vous de choisir.
92
ACTU PRÈS DE CHEZ VOUS
Pour le mâle, l'enfant, la femme
ou bien les trois réunis, des boutiques
mettent en valeur le made in France.
106
ACTU À TABLE
Facile à préparer, délicieuse à déguster,
la soupe est bien le mets de saison
aux quatre coins de la France.
4
Mag’’ in France n°17
84
ACTU DÉCO
La literie française fait son show.
96
VIE PRATIQUE
C'est le mois du Blanc :
on achète son linge, mais en
prendre soin, c'est encore mieux.
88
CULTURE
La révolution de la télévision
numérique : France 3 lance NoA
en Nouvelle-Aquitaine.
102
ACTU VIE + FACILE
Des applications et objets malins
qui rendront votre quotidien
beaucoup plus serein.
111
notre CA
R
D’ADRES NET
SES
#SKIEUR
BLANC-BONNET.FR
HOMME - FEMME - ENFANT
tribune libre
de
Guillaume
Gibault
Président du Slip & fondateur du Slip Français
2019 : À cœur vaillant...
H
eureux hasard, Le Slip Français a vu le
jour en septembre 2011, quelques mois à
peine avant que la fabrication française ne
devienne une préoccupation nationale et le
sujet hautement médiatique que l’on connaît. Depuis,
la vague made in France a pris de l’ampleur.
Selon l'IFOP en 2018, 74 % des Français sont prêts à
payer plus cher un produit made in France, 93 % y voit
un moyen de soutenir l'emploi et les entreprises, le salon
du made in France fait salle comble et, en bout de chaîne,
c’est toute l’industrie française qui reprend des couleurs
en créant, selon l’Insee, 340 000 emplois en 2017. Dans
son secteur, Le Slip Français et ses 300 emplois directs
et indirects ont participé à un tournant historique : 2017
a marqué la stabilisation du nombre d’emplois textile en
France, une première depuis 40 ans !
Au-delà de l’origine des produits, on ressent un profond
changement des modes de consommation. La curiosité
des clients, l’exigence de transparence, le succès des
circuits courts, les initiatives comme C Qui le Patron, la
remise en question des promotions excessives comme le
Black Friday… Les consommateurs sont à la recherche
de sens dans leurs achats et souhaitent s’engager pour
des marques qui correspondent à leurs valeurs. Pour
certains, c’est une prise de conscience forte, sans retour
possible. Par sa consommation, chacun de nous porte
sa part de responsabilité dans l’avenir du monde. Pour
autant, l’engagement reste encore l’exception.
L’immense majorité des produits que nous consommons
reste fabriquée aux quatre coins du monde et le tissu
industriel français reste fragile comme en témoignent
les récentes actualités d’Indiscrète ou Valrupt. Le made
in France est un petit village gaulois qui résiste. Pour
faire de l’exception la règle, pas de potion magique,
mais des vraies solutions à déployer dans le temps.
La France porte en elle de merveilleux atouts, très joliment
mis à jour par la mission “Marque France” de 2013 : notre
amour des gestes et des savoir-faire, notre capacité à penser
et à initier et notre inimitable art de la surprise. Pour les
faire vivre, nous avons d’abord besoin de marques fortes
et engagées qui portent des projets économiques aussi
durables qu’ambitieux, le made in France doit rayonner
mondialement en façonnant des champions qui inventent
et prouvent qu’une nouvelle façon de faire est possible.
À l’heure de la troisième révolution industrielle, la valeur
est plus que jamais à mieux répartir et la productivité un
enjeu majeur. Pour rémunérer justement chaque étape
de la chaîne de valeur, on ne peut pas fabriquer toujours
plus, moins cher et plus loin. Il faut fabriquer mieux,
plus juste et plus durable. Pour s’en donner les moyens,
il est essentiel que nos entreprises investissent dans la
formation, dans leur outil de production et repensent
leur modèle de distribution. Nous devons jouer un rôle
de premier plan dans ce tournant industriel et investir
pour innover dans les secteurs d’avenir que sont le
numérique, la robotique ou l’impression 3D. C’est
à ce prix que nous pourrons moderniser, digitaliser,
réinventer et ainsi protéger nos savoir-faire.
L’histoire est faite d’aventures impossibles, de combats
réputés perdus d’avance que quelques illuminés ont
portés à bout de bras. Mais l’actualité nous prouve, s’il
en était encore besoin, que demain reste tout entier
à inventer. Le made in France est indissociable du
destin de notre pays, de ses racines comme de son
avenir. Alors visons haut et fort, visons loin, visons
déraisonnables, au pire, nous risquons de réussir !
Certains disent que nous sommes fous ? Tant mieux.
N’est-ce pas là la meilleure définition de la jeunesse ?
À l’heure des bonnes résolutions, rappelons qu’elle ne
sera jamais une question d’âge, mais bien une affaire
de cœur et de caractère.
2019, aux cœurs vaillants, rien d’impossible !
janvier • février • 2019 •
7
Communiqué
La Nouvelle-Aquitaine se bouge
Et les PME et TPE avancent !
On le sait, et le Président de la région La Nouvelle-Aquitaine, Alain Rousset, l'a encore rappelé lors d'une conférence
qui s'est tenue au MIF Expo en novembre dernier, les entreprises peinent à trouver des financements et les aides des
régions sont souvent la seule respiration financière apportée aux PME et TPE locales. Petit aperçu de ce qu'une région
peut faire pour ses entreprises. Je dis ses avec un S car les relations deviennent très vite fusionnelles.
Par Victor Jourdon - Photos D. R.
Depuis la promulgation en août 2015 de la loi NOTRe sur l'organisation territoriale de la République, ce sont les régions qui
se retrouvent au cœur de l'activité économique de leur territoire. Pour cela, un puissance levier : l'aide financière directe aux
entreprises. Devant ce nouveau challenge, les régions comme La Nouvelle-Aquitaine ont réorganisé une partie de leurs services
internes pour répondre aux attentes des entrepreneurs qui en font la demande et présentent un dossier solidement étayé. Plus
qu'un long discours, voici trois exemples d'aides votées ces derniers mois pour des entreprises de la région, chacune ayant sa
propre histoire, mais toutes avec le même besoin impérieux de financement.
Chéri Bibi
Aide à la reprise par les salariés
Lorsque la fondatrice de l’atelier de confection de chapeaux
de Combressol en Haute Corrèze, Marie-Claire Barban, passe
le relais à deux de ses salariés, elle sait qu'il leur faudra de
l'aide pour pérenniser cette passation. Une aide de sa part en
accompagnement, mais également une aide financière directe
pour rénover un parc machines parfois vieillissant. L'histoire est
savoureuse car le dossier présenté en commission prévoyait
10 000 euros pour le remplacement d'une machine de coupe et
ce sont 80 000 euros qui ont été attribués à cette entreprise en
attente du renouvellement de son label EPV. Jennifer Bombal et
Anne Zumalacarregui ne s'attendaient pas à cette manne, mais
très vite, elles comprennent que leur démarche a terriblement
séduit et surtout convaincu la commission d'attribution. Il faut
dire qu'il y avait 16 CDI à sauver et, qu'aujourd'hui, il y en a déjà
17 plus un CDD en formation. Car la chapellerie ne s'improvise
pas, surtout lorsque l'on est le fournisseur des plus grandes
marques de Haute Couture et du prêt-à-porter comme Dior,
Hermès, Louis Vuitton, Chanel, Sonia Rykiel ou Polka. Plus de
30 000 chapeaux vont voir le jour dans les ateliers en 2019. Une
aide qui permet donc de maintenir et de créer de l'emploi, de
faciliter la trésorerie de départ, même si les deux repreneuses
ont déjà investi personnellement en compte courant.
Label Chaussette
Aide à la création
Trois jeunes associés se lancent dans un pari osé : proposer
des chaussettes dessinées par des jeunes talents du monde des
Arts. Il faut d'abord trouver le fournisseur et, si possible, dans la
région. C'est chose faite avec Broussaud Textiles qui bénéficie en
plus du label EPV et de la certification OFG. Guillaume Deniau,
qui dirige l'affaire avec ses deux amis, comprend au retour d'un
stage d'étudiant en Asie que la chaussette revêt une importance
particulière dans le vestiaire masculin et féminin local et décide de
revaloriser cette mode en France. Oui mais, il y a cache cheville
et chaussette ! C'est pourquoi ils font rentrer l'art moderne dans
leur proposition. Dès le lancement sur une plateforme participative,
ils dépassent allègrement les 450 % de financement, mais il en
manque encore car les trois compères ont vite appréhendé qu'il
fallait se donner à corps perdu dans l'aventure et lâcher leur boulot
respectif. Pour relancer une nouvelle collection, il faut de l'argent.
Là encore, c'est la région La Nouvelle-Aquitaine qui arrive au
secours de ce dossier somme toute assez simple, mais terriblement
novateur dans sa démarche. 8 000 euros sont donc injectés dans
l'affaire au titre du soutien à la création de TPE et permettent de
faire signer plusieurs artistes comme Jo Little, Pierre Merriaux,
Julie Bouchet, ex-collaboratrice chez Castelbajac, les illustratrices
Agathe Sorlet, Moiselle Isaure et l'Américaine Kristin Texeira, sans
oublier Moïna Strauss. Les collections 2019 sont déjà lancées sur
leur site de e-commerce à des prix très doux pour de l'art à porter !
Semper & Adhuc
Aide à la création
L'idée de Colin de Tonnac est simple : réhabiliter d'anciens
mouvements horlogers dans des montres plus modernes. Il
s'installe à Bordeaux dans un espace de coworking et rachète
des mouvements mécaniques de qualité qu'il démonte, nettoie,
répare et remet totalement à neuf. Cet horloger, qui a fait ses
armes chez Patek Philippe, dessine trois boîtiers, rond, coussin
et ovale, avec un fond à œilleton en glace saphir pour voir le
mécanisme. Ses bracelets en cuir au tannage végétal sont
réalisés par un maître maroquinier de la région et Colin souhaite
très vite s'entourer d'un apprenti tout droit sorti du Lycée
Technique de Mérignac. Bref, tout roule, mais il faut de l'argent
pour investir dans des machines, dont un bac à ultrasons plus
puissant pour le nettoyage de ces anciennes mécaniques de
précision. Là encore, c'est la région La Nouvelle-Aquitaine
qui va lui prêter main-forte sous forme d'une aide en fond de
roulement de 27 100 euros dont 18 000 sont déjà arrivés, le
solde sera versé dans deux ans après vérification des bilans
par cette même commission. L'aide permet également l'achat
d'une machine de technologie additive, autrement dit une
imprimante 3D, qui permet de façonner l'outillage et également
les premières ébauches de ses nouveaux boîtiers. Une
fraiseuse à commande numérique spéciale pour l'horlogerie va
également trouver sa place dans l'atelier de Colin de Tonnac
et permettre de répondre plus rapidement aux nombreuses
commandes qui arrivent suite à un financement participatif
réussi sur Kickstarter. L'aide octroyée permet à Colin d'aller
plus vite dans sa démarche qui prévoit, outre son apprenti,
d'embaucher deux salariés supplémentaires d'ici à 2020.
,
a
mode
Et maintenant des sweats !
Après le pull du futur, intégralement fabriqué en matières
recyclées, Hopaal, la marque qui crée des vêtements pour
l'Homme et la planète, sort une collection de sweats. Sur
le même principe du 100 % recyclé - et confectionnés en
France - Hopaal présente trois modèles homme à la coupe
droite et aux manches raglan et deux modèles femme à
la coupe légèrement oversize. Tous sont composés de
52 % de polyester recyclé et de 48 % de coton recyclé. Ces
pièces casual, intemporelles sont certes vertueuses, mais
également très bien coupées et à porter un peu partout,
de la ville au bord de la mer, ou à la montagne.
Sweat
C
i
à partir de 95 €.
Esprit sauvage
Une philosophie qui résume à la perfection les modèles de
maroquinerie Pampa, créés par des créateurs-designers depuis
deux ans. Ce qu'ils veulent avant tout : mettre en valeur la
matière brute par des designs épurés. C’est en France et en
Espagne, dans des petites tanneries de tradition familiale qu'ils
sélectionnent un cuir au tannage végétal de première qualité,
une peau teintée selon des procédés naturels et respectueux de
l’environnement qui conserve sa vivacité au fil des ans. Après,
c'est en France qu'ils consacrent du temps à chaque pièce,
minutieusement cousue à la main selon la tradition du pointsellier, réalisé grâce à deux aiguilles. Au final, des pièces uniques
fabriquées en petite série (ou sur mesure) magnifiques de
simplicité et d'authenticité, pour femme mais aussi pour homme.
L'hiver aussi
Ector est sympa, ector est colorée, ector est innovante…
ça on le savait ! Cette sneaker recyclée et recyclable, conçue
à partir de bouteilles en plastique, nous a conquis depuis
sa sortie avec son aspect tricoté et ses multiples coloris.
Sachez qu'elle se porte également l'hiver et que vous
garderez les pieds au chaud et au sec grâce à une doublure
3W (water + wind = winter) et une membrane qui arrêtent
pluie et vent. Et pour respecter ses engagements d'écoconception et de recyclage, elles sont aussi en polyester.
Sneaker ector 3W
10
Mag’’ in France n°17
C
i
env. 125 €.
actuMODE
La gamme s'agrandit
Montlimart, la marque cool chic de prêt-à-porter
“responsable mais pas ennuyeuse”, présente pour cet hiver
une belle collection de chaussures allant de la sneaker
aux boots. Et pour se différencier, elle mise sur les détails :
doublure de couleur, lacets bicolores, logos brodés, intérieur
amovible pour plus de confort... Les modèles sont fabriqués
dans l'ouest de la France, un des berceaux de la chaussure.
Et lorsque vous chausserez vos boots en caoutchouc
Montpluie pour une virée en forêt, vous soutiendrez
également les abeilles. En effet, cent abeilles sont parrainées
pour chaque commande passée chez Montlimart.
Boots Montpluie marron
C
i
env. 80 €.
Sac bijou
Poka Paris est née de l'envie de créer des sacs haut de gamme
différents : par leurs couleurs intenses, les motifs et les
paillettes employés, mais surtout par un astucieux système de
rabat interchangeable, qui vous permet de personnaliser votre
maroquinerie à l'envi. Après le Saint Martin, voici le Olonne,
le sac du quotidien, à porter uni ou bicolore, à l'épaule ou en
bandoulière. Fabriqué en cuir de vachette pleine fleur italien dans
l'atelier de la marque situé dans le sud de la France, il est doté
d'une poche intérieure gansée de cuir, d'une bijouterie galvanisée
à l’or véritable 24 carats et de clous de fond pour éviter que les
coins ne s’abîment. Grâce à son rabat interchangeable, ce sont
près de 15 combinaisons de couleurs disponibles !
Horlogerie évolutive
Énorme succès pour cette nouvelle marque horlogère
qui présentait au MIF Expo son premier garde-temps
évolutif. Hegid, c'est la marque, et S1 le nom de ce premier
modèle qui se décline en version Néo à 60 exemplaires et
Rétro à 30 exemplaires. La base est le même mouvement
automatique suisse encapsulé dans une boîte ronde étanche
à 100 m et dotée d'un verre saphir. Le fond de la boîte
est muni d'une attache rapide en titane “Capslock” qui
permet en un seul geste de changer de carrure et de choisir
entre trois modèles selon ses désirs. Le prix des carrures
va de 250 à 350 euros. Cette sélection faite, vous pouvez,
toujours en quelques secondes, changer de bracelet grâce
aux pompes à attache rapide. En réalisant ce système
breveté Capslock, Hegid ouvre une nouvelle voie dans
l'horlogerie moderne qui se veut, elle aussi, évolutive.
C
Hegid S1 Vision
i
env. 2 800 €.
janvier • février • 2019 •
11
actuMODE
Talons interchangeables
La jeune marque Alegory Paris s'est fait connaître par ses
escarpins à talons interchangeables. Aujourd'hui, Henry
Achkoyan reprend l'entreprise et le développement des
nouveaux modèles dans l'atelier de Paris. Henry est ce
que l'on peut appeler une pointure dans son métier car il
collabore depuis des années avec les plus grands couturiers
et créateurs comme Mugler, Rabanne, Ungaro, Laroche,
Dior et Jean-Paul Gaultier. L'idée centrale reste ce talon
interchangeable sur des escarpins que l'on peut accessoiriser
au gré de ses fantaisies. Accompagné de podo-orthésistes
et de formiers, il a développé ce mécanisme sur de nombreux
modèles proposant ainsi une ligne élégante et un maintien de
la cambrure du pied sur toutes les hauteurs de talon. Toutes
les créations sont entièrement faites à la main et visibles
dans son showroom de la rue de La Roquette à Paris.
Mode et recyclage
Confectionnés en Bretagne, les pulls Téorum sont agrémentés
d'empiècements en néoprène. Ce dernier est recyclé à partir
de combinaisons de plongée. Maud et Marie Paillardon, les
deux fondatrices de la marque, ont imaginé un pull capable
de refléter la passion des plongeurs au quotidien. C'est l'usine
nantaise de Royal Mer qui tricote les pièces, deux modèles
homme et deux modèles femme, en laine mérinos auxquels
sont assemblées des coudières et des épaulières en néoprène.
La filière de recyclage du néoprène étant quasi inexistante,
cette initiative marque un tournant qui va ravir tous les
passionnés de plongée - et les autres - d'autant que ces pulls
en laine mérinos sont vendus aux environs de 149 euros.
Montparnasse
C'est le nom de ce modèle de ville fabriqué entièrement
à la main par l'atelier Le Soulor 1925 installé à Pontacq
dans le Béarn. Depuis près de cent ans, ce dernier,
anciennement Maison Paradis Pomiès, est spécialisé dans
la fabrication de chaussures de montagne pour les bergers
et les randonneurs. La reprise par Stéphane et Philippe lui
apporte un vent nouveau avec ce modèle Montparnasse
avec semelle Vibram et le fameux cousu norvégien. Le bas
de tige est en cuir pleine fleur et le haut de tige en laine des
Pyrénées chinée provenant d'un élevage situé à proximité
de l'atelier. L'intérieur est en cuir de vachette pour un
confort optimal. Comme tous les modèles de l'atelier, vous
pouvez choisir une pointure standard ou personnalisée.
C
Montparnasse
12
Mag’’ in France n°17
i
env. 350 €.
SMUGGLE R.FR
actuMODE
Nouvelle collection
La Maison Stéphane Gerbe propose de teindre le modèle
Gerbe 40 à la couleur de votre choix sous un délai de
15 jours. Mais ce qui a retenu notre attention, c'est la
nouvelle collection hiver mixant des motifs intemporels et
des graphismes modernes. Adrénaline, Invitation, Sensualité
ou Éclat sont parmi les nouveautés présentées. On note
également dans la Collection bas et collants l'arrivée de
nouvelles dentelles et matières comme la fibre de bambou
ou le cachemire qui délivrent une douceur inédite.
Collant Adrénaline
C
i
env. 40 €.
Duffle-coat unisexe
Vu au dernier MIF Expo chez Atelier Tuffery, ce superbe
duffle-coat unisexe en toile sergé composée à 48 % de laine des
Cévennes et 52 % de coton. La doublure est en ouate polyester
venant d'Italie et les boutons sont en hêtre. Toute la confection
est réalisée en France pour ce manteau style duffle-coat qui
renoue avec la tradition et que l'on peut porter aussi bien par
dessus un pull que sur une veste de costume grâce à sa coupe
droite. On appréciera également sa fermeture par Zip et sa
grande capuche doublée qui protège efficacement des frimas de
l'hiver tout comme les deux poches plaquées avec rabat. Proposé
en tailles de S à XXL, ce modèle baptisé Aigoual est fait pour
durer et sa couleur marine très profond s'accordera facilement
et pourra être rehaussée par une écharpe de couleur vive.
C
Aigoual
Vive le chanvre
Cette matière est au cœur de la collection de la nouvelle
société Patte de Loup qui nous propose notamment ce haut
écru à manches mi-longues, Le Gabrielle, en jersey fin 100 %
chanvre. Thermorégulateur, confortable, hypoallergénique,
antibactérien et résistant aux UV, il se porte en sousvêtement cet hiver et seul cet été. Rappelons que patte de
loup est l'autre nom du chanvre d'eau. Sachez également que
pour tout vêtement acheté, ce sont 10 m2 supplémentaires
de chanvre qui seront plantés en région parisienne. Patte de
Loup joue pleinement la transparence avec une confection en
Normandie, des étiquettes en coton bio de la région RhôneAlpes, une broderie parisienne, un tricotage dans le SudOuest et l'ennoblissement du tissu dans l'Ain.
Le Gabrielle
14
Mag’’ in France n°17
C
i
env.59 €.
i
env. 490 €.
actuMODE
Fabrication alternative 2022
Depuis la réussite de son financement participatif, la marque de
jeans Dao s'est engagée dans un long processus vertueux de
fabrication. L'idée étant à 2022 d'avoir plus de 80 % des tissus
employés d'origine française et non plus de l'Union Européenne
comme aujourd'hui. Que les 20 % restants viennent de l'Union
Européenne et non plus du Japon. Et que les collections soient
composées à plus de 50 % de matières premières issues du
recyclage, surcyclage ou de matières cultivées en France contre
seulement 20 % en 2018. Le pari est osé car il dépend également
de l'adhésion des consommateurs. Reste qu'au MIF Expo de
novembre dernier, les collections Dao ont rencontré un vif succès
que ce soit pour les jeans homme et femme ou pour les hauts.
C'est nouveau !
Le plus Français des vêtements en lin, c'est ce que nous
présente la nouvelle marque Splice qui a fait un véritable
carton lors de son financement participatif sur Ulule. En
rassemblant les savoir-faire rares et précieux de passionnés,
la marque a pu, de la culture du lin à la confection française,
sélectionner un fil de qualité et le faire transformer en
France pour vous proposer des vêtements intemporels de
qualité, esthétiques et durables. Tunisien mixte, tee-shirt
manches longues homme ou tee-shirt manches courtes
décolleté V ou U et débardeur pour femme, ces modèles
sont beaux et à porter indéfiniment, d'autant que les
coloris proposés, gris charbon, kaki vintage & bleu ardoise,
s'adaptent à tous les styles et toutes les envies.
Manteau chic
Le célèbre costumier de la rue de Courcelles Smuggler nous
présente l'indispensable complément d'un costume ou même
d'un style plus sportwear chic avec ce manteau pure laine à la
ligne légèrement cintrée. Très moderne dans sa coupe avec ses
trois boutons et ses deux poches à rabat, il se porte p resque
comme un trois quart et son col très fin s'adapte à tous les
styles, classique rabattu et plus sauvage relevé. Au passage,
on admire les finitions des renforts et de chaque couture.
On retrouve les trois boutons aux manches, rappel de
la collection des costumes prêt-à-porter de la marque
entièrement fabriquée en France dans son atelier limougeaud.
Manteau
16
Mag’’ in France n°17
C
i
à partir de 790 €.
actuMODE
Le Clown
La maison de maroquinerie Herbert Frère Sœur revisite
son sac iconique, le Sab, dans une version hyper colorée
baptisée Sab' Clown. Porté à l'épaule ou en bandoulière,
ce sac se décline en cinq coloris pop : rouge, nutella, miel,
blanc et vert sapin. On apprécie encore une fois le travail
et les finitions de ce modèle en cuir entièrement réalisé
dans l'atelier familial en Bretagne. Bien évidemment, ce
Sab' Clown est orné du clou pyramide sur sa lanière de
fermeture, signature de Herbert Frère Sœur.
C
Sab' Clown
i
env. 155 €.
Accessoires et jeans
Toujours aussi engagé dans sa démarche éthique et écoresponsable, la marque 1083 lance plusieurs produits issus
du recyclage du fameux pull des pompiers. Grâce à plusieurs
mois de recherche avec les entreprises Filature du Parc
et Manufacture Regain, 1083 propose un bonnet et une
écharpe ainsi qu'un pull baptisé 18 Volontaire en hommage
aux hommes et femmes du feu. Alors si, vous aussi, vous
souhaitez vous engager confortablement dans une économie
circulaire, ces trois nouveautés sont pour vous. Parallèlement,
1083 enrichit encore son catalogue avec de nouvelles
couleurs pour ses jeans avec, notamment, le modèle 254
fuselé taille haute en bordeaux et kaki et les chinos
modèle 163 pour homme en beige et kaki.
C
Bonnet 841
i
env. 29 €.
Réédition
Conçue en 1963 par l'horloger de Morteau, la Yema
Superman était destinée aux professionnels de la plongée
et a même équipé les pilotes de l'armée de l'Air française.
Elle ressort aujourd'hui en série limitée Héritage à
500 exemplaires numérotés. Une prochaine édition non
numérotée sera disponible courant 2019. Le mouvement
à remontage automatique est un ETA 2824-2 suisse, mais
toute la montre est assemblée dans les ateliers de Morteau.
Étanche à 300 m, la Superman se décline également en fond
noir ou blanc et aussi avec un mouvement quartz avec de
nombreuses déclinaisons de bracelets.
Yema Superman Héritage
C
i
env. 1 199 €.
janvier • février • 2019 •
17
actuMODE
Morphologique
H, V, A, X, pas seulement des lettres de l'alphabet, mais aussi des
types de morphologie dans lesquels chacune d'entre nous peut se
reconnaître. La jeune marque parisienne Habillez moi lance une
ligne de robes conçues selon ces morphologies, réversibles, chics
et/ou intemporelles pour revisiter sa garde-robe. Cette nouvelle
collection, que l'on doit à la créatrice Béatrice Delpierre et intitulée
“Emmenez moi”, propose quatre modèles de robes idéales pour
structurer votre silhouette. L’ensemble de la collection est réalisé à
moins de 120 kilomètres de son atelier, situé à Pantin, et les tissus
sont minutieusement choisis et fournis par une jeune entreprise
du Nord de la France, à Wattrelos. Le plus ? La fondatrice propose
une expérience sur mesure avec un diagnostic morphologique
individuel effectué sur rendez-vous. Des conseils personnalisés
sont prodigués sur les formes adaptées à la silhouette, le
choix des matières et des couleurs : test de colorimétrie, bilan
morphologique, conseils sur le style…
Robe Aller Retour
C
i
env. 140 €.
De retour au bureau
La jeune marque Danaïde mise sur des valeurs sûres :
acheter moins, mais mieux, renouer avec le haut de
gamme avec des coutures soignées, de belles coupes,
des matières avec forte valeur ajoutée, et concevoir des
vêtements aux coupes agréables au porté et qui mettent
en valeur la beauté de toutes. Donc Danaïde, c'est, dans
un premier temps, deux collections par an, composées en
priorité de pièces adaptées à divers milieux - notamment
celui du travail - à travers des chemisiers à cols amovibles
et des pantalons tailleurs. Et excellente nouvelle, d’autres
pièces telles que robe, combinaison, veste ou manteau
devraient progressivement paraître prochainement.
Chemisier Anthélia
A.I.M.E
Quatre lettres pour résumer la Femme M de Pozzo di Borgo :
A comme allure, I comme intemporelle, M dans la mouvance
E comme élégante dans ces pièces basiques mais de qualité,
tant par la matière, la couture et la ligne. Que l'on parle de
la robe manteau, du top drapé, du short noué, du pantalon
large à revers ou des accessoires, on ne peut que souligner la
matière (natté 100 % soie ou natté 100 % coton) et la coupe
de ces modèles trans-saisonniers que l'on peut porter au gré de
ses envies, pour aller travailler, le soir ou dans un style mix &
match tout à fait dans l'air du temps. Bref, un condensé du chic
à la française… confectionné bien entendu sur notre territoire !
18
Mag’’ in France n°17
C
i
env. 190 €.
www.splice.paris
AFNOR Cert. 80919
Les intemporels en lin cultivé, teillé, & tricoté en France
actuMODE
Pure soie
Depuis 1826, le groupe Stafe et Combier façonne des soieries
de luxe pour les plus grandes maisons de couture. Du fil de
soie jusqu’au produit fini, la filière est maîtrisée à 100 % dans
ses trois usines situées en Rhône-Alpes. Fort de ce savoirfaire, il était donc légitime que le groupe ait le désir de créer sa
propre marque. C'est désormais chose faite avec Philée d’Astre,
qui propose des foulards, carrés ou étoles en soie tout en
modernité. À porter autour du cou, dans les cheveux, au poignet
ou tel une cravate, ce classique est revisité avec une offre
pléthorique de mousselines de soie délicates. Chaque saison, la
marque lance de nouvelles gammes, crée des lignes aux coloris
uniques aux profondeurs nuancées, unis, changeants, ombrés...
dans des matières exclusives où s’invite la technicité.
Pièce-bijou
Les femmes sont à l’honneur avec la Vera Vita. En plus
d’être une très belle “pièce” d’un quart d’once d’or (31,104 g),
il s’agit aussi d’un magnifique bijou. Les Vera Valor sont
des pièces uniques et infalsifiables, conçues par la société
française AuCoffre.com depuis octobre 2011 dans une
logique d’investissement éco-responsable. Ce bijou façonné
en or 18 carats, issu du recyclage des meilleures fonderies
européennes ou de l’extraction propre, est une pièce à cours
légal. Elle constitue donc un patrimoine pour la personne qui
la reçoit. Mais parce qu'une richesse n'a de sens que si elle
est partagée et utile, pour l'achat de chaque Vera Vita,
5 euros sont reversés à ONG Enfants d’Asie, qui œuvre tous
les jours pour l’éducation en zones défavorisées de la planète.
Prix d'acquisition
Histoire d'amour
Trouver sa robe de mariée, c'est souvent l'histoire d'une
rencontre entre une femme et une créatrice. C'est pour cela
que les robes Mary Viloteau sont uniques. En effet, la marque
propose une sélection de robes prêt-à-porter et couture qui
peuvent se décliner et répondre à toutes les envies. La future
mariée peut choisir une robe de la collection, mixer différents
modèles (le décolleté en dentelle de l’une avec le jupon en tulle
de l’autre) ou encore créer sa propre silhouette. Mary Viloteau
réalise tous ses modèles de A à Z, du croquis aux toutes
dernières finitions, avec des tissus provenant de fournisseurs
français reconnus dans le monde du prêt-à-porter. C'est dans
l'atelier “27 rue Huguerie”, situé en plein cœur de Bordeaux,
qu'officient les deux créatrices, toutes deux diplômées d’une
grande école de couture française, entourées d'une équipe de
“petites mains” pour confectionner la robe de vos rêves.
20
Mag’’ in France n°17
C
i
470 €.
Pour soutenir indiscrète et participer à la sauvegarde du savoir-faire français,
rendez-vous sur notre boutique en ligne
www.lingerie-indiscrete.fr
actuMODE
Chaud au cou
Marque historique des sports d'hiver, Skidress ne fabrique
en France que ces très beaux foulards unisexes dans un
style très urbain et montagnard avec des motifs rappelant
l'univers du ski et son histoire. Ces foulards en Twill
de soie ou en étamine laine et soie (70 % laine et 30 %
soie) sont fabriqués à Lyon dans la plus pure tradition
du travail de la soie avec des finitions bourdon et frange.
D'un très faible encombrement autour du cou, ils ne
gênent pas les mouvements tout en offrant une excellente
thermorégulation. Idéaux pour affronter les premières
neiges dans les stations et conserver un après goût
du ski lorsqu'on est en ville.
C
Foulard Le skieur Skidress
i
env. 69 €.
Combo tête & pieds
C'est possible de coordonner la tête et les pieds pour le ski
ou le snowboard avec le bonnet et les chaussettes de La
Chaussette de France qui fait partie du groupe Tismail installé
à Troyes dans l'Aube. On a craqué pour la chaussette Whistler,
spécialement pensée pour les snowboarders, tricotée à 91 % de
laine mérinos, garantie d’une thermorégulation au top et d’un
confort climatique absolu. La Whistler reprend la technologie
exclusive de bouclette inversée en jauge 18 de l’Elbrouz avec
les adaptations nécessaires pour le snowboard, notamment la
protection du coup de pied. À vous de jouer avec les couleurs
pour la marier avec un bonnet LCF orné d'un pompon.
Chaussettes Mont Blanc
Bonnet LCF
C
i
C
i
env. 29 €
env. 35 €.
Beau béret
Les Chaussettes Orphelines nous proposent ce joli béret
pour une tête bien au chaud. Dessiné par la styliste Marcia
de Carvalho, sa particularité est d'être fabriqué à 93 % à
partir de fils de chaussettes recyclées et à 7 % de fils lurex
couleur cuivre. Ce modèle baptisé Françoise est de couleur
grise pour mieux l'assortir à d'autres produits recyclés de
la marque comme l'écharpe Lily ou les mitaines Jura. Les
fils sont recyclés dans un atelier du Sud-Ouest réputé pour
son engagement dans l'économie circulaire. Le Françoise
est ensuite confectionné chez Le Béret Français.
Il s'entretient en machine sur le cycle laine sans essorage.
Le Françoise
22
Mag’’ in France n°17
C
i
env. 45 €.
,
t
ATELIERS PEYRACHE
Ateliers
Peyrache
Suivez le fil
24
Mag’’ in France n°17
tradition ATELIERS PEYRACHE
Corinne Gaudic et Les Ateliers Peyrache
fabriquent écharpes et bonnets
pour les plus grands clubs sportifs.
De prime abord ce nom ne vous
dit peut-être pas grand-chose,
mais si je vous dis Blanc Bonnet,
alors là, ça vous parle plus.
Il faut dire que cette marque fait
la une des magazines et des
radios depuis que sa dirigeante,
Corinne Gaudic, a reçu le “Trophée
des PME Bougeons-nous” de notre
confrère RMC. Depuis la reprise en
2015, Corinne et son mari Ludovic
ont donné de leur personne
pour sortir Les Ateliers Peyrache
de la tourmente. Encore une belle
histoire entrepreneuriale
du made in France.
Texte & Photos : Renaud Jourdon
C
'est fin novembre 2015 que les Gaudic
reprennent Les Ateliers Peyrache à la
barre du tribunal de commerce, sauvant
ainsi 19 emplois directs en Haute-Loire
où les ateliers sont installés depuis leur création en
1871. Une histoire comme on les aime, deux jeunes
quarantenaires qui investissent leurs économies dans
une reprise. Un véritable challenge qui commence au
début de 2015 lorsque les Gaudic rachètent d'abord
Broderie du Lys en région parisienne. Un atelier
de broderies industrielles parfaitement adapté aux
travaux en petites et moyennes séries. Ce premier
rachat va avoir des conséquences immédiates car,
dans leur champ de concurrence, ils apprennent très
vite les difficultés rencontrées par un autre brodeur,
Les Ateliers Peyrache qui n'ont sans doute pas pris
le bon virage des années 2000 avec un parc machines
essentiellement adapté aux grandes séries.
Il faut remonter un peu en arrière pour mieux
comprendre pourquoi Les Ateliers Peyrache se
retrouvent en difficulté. Au début des années 2000,
la délocalisation de la broderie industrielle est forte
et les entreprises françaises voient leurs clients se
tourner peu à peu vers une sous-traitance étrangère.
Les grosses machines du parc ne sont pas très
adaptées aux petites et moyennes quantités,
janvier • février • 2019 •
25
tradition ATELIERS PEYRACHE
et l'absence de machines dédiées à ce type de marché
fait perdre de nombreuses commandes. C'est la
chute inéluctable et l'opportunité pour les Gaudic
de rassembler deux compétences avec la reprise des
Ateliers Peyrache six mois après celle de Broderie
du Lys. Ainsi, le parc machines des deux sociétés
se complète pour répondre à toutes les demandes.
Aujourd'hui, ils peuvent s'enorgueillir d'être le
premier brodeur industriel de France et, qui plus est,
certifié Origine France Garantie. Les clients sont les
entreprises locales ou nationales et des clubs sportifs
comme la boutique officielle du Racing 92 ainsi que
l'Association des Supporters de l'Équipe de France
de biathlon qui fait briller la marque française sur le
circuit de la Coupe du Monde derrière nos champions.
De cette union, La Compagnie Ateliers Peyrache
voit le jour et, pendant trois années, elle n'aura de
cesse de faire grandir son carnet de commandes et
de développer la marque Blanc Bonnet. Très vite,
il faut se rendre à l'évidence, les investissements
sont nécessaires et il faut trouver de l'argent pour
grandir encore et pérenniser les différentes activités
du groupe. Un grand tour de table est réalisé et un
fonds d'investissement s'intéresse de près à ce jeune
couple qui ne cesse d'accroître son image au point
de remporter le trophée évoqué en introduction, ce
Trophée Bougeons-nous RMC qui marque une sorte
de reconnaissance du travail accompli tant en sauvant
Une machine à tricoter avec, en détail,
les cartes perforées métalliques du système Jacquard.
Ce sont elles qui indiquent le point de tricotage à la machine.
26
Mag’’ in France n°17
des outils industriels que les emplois qui vont avec.
Pour preuve, 19 employés à la reprise au tribunal en
2015 et aujourd'hui plus de 30 personnes travaillant
en deux huit, voire en trois huit selon la période.
Fin 2018 et après l'obtention de ce trophée, le
fonds APICAP s'engage à hauteur de 1,7 million
d'euros dans de l'économie réelle pour permettre à
LCAP d'entreprendre de nouveaux investissements
dont l'un va beaucoup faire parler puisqu'il s'agit
de la création d'un nouvel atelier spécialisé dans la
fabrication de tissus éponge. Une activité presque
disparue en France qui empêche de jeunes marques
du made in France d'innover sur ce marché. L'atelier
verra le jour dans le courant 2019 dès que les
machines seront livrées et installées, mais on sait
déjà que quelques “pure players” du made in France
attendent avec impatience les premiers mètres de
tissu éponge pour lancer leurs gammes !
Tout dans le pompon
En reprenant Les Ateliers Peyrache à la barre du
tribunal, les Gaudic ne font pas que récupérer
un outil de broderie industrielle, ils y trouvent
également des savoir-faire en tissage et tricotage,
dont la fameuse marque Blanc Bonnet née en
2008. Bien connue dans le milieu montagnard, la
marque peine pourtant à grandir ne permettant pas
à elle seule de sauver Les Ateliers Peyrache avec la
conséquence que l'on connaît en 2015. Dès la reprise,
les Gaudic voient tout son potentiel compte tenu de
la qualité de fabrication des bonnets qui sortent des
métiers à tricoter et des doigts de fées des couturières
sans parler des maîtres ès pompons. Blanc Bonnet
ne peut rester confinée dans le milieu sportif et
montagnard, la marque peut prétendre à se faire
connaître dans le milieu du prêt-à-porter et de la
mode. C'est l'objectif des Gaudic !
28
Mag’’ in France n°17
Ici, on fait des pompons à raison d'un toutes les minutes.
Ci-dessus : les 5 bonnets du Slip Français réalisés pour le Téléthon
ont permis de reverser plus de 340 000 euros en 5 ans avec,
de gauche à droite : 2014, création Blanc Bonnet, 2015, modèle
Jean-Paul Gaultier, 2016, design participatif, 2017,
Isabel Marant et 2018, Inès de la Fressange.
tradition ATELIERS PEYRACHE
Ils sont aidés en cela par un beau concours de
circonstance puisqu'une année avant la reprise, Le Slip
Français avait initié sa campagne “Bouge ton Pompon”
en soutien à l'AF-Téléthon. Un bonnet fabriqué par
Les Ateliers Peyrache et dont une partie de la vente est
reversée à l'association, plus de 340 000 euros en 5 ans.
La suite on la connaît, une deuxième édition de “Bouge
ton Pompon” avec un bonnet dessiné par Jean-Paul
Gaultier, puis une troisième avec un design participatif
sur Internet, une quatrième avec la créatrice de mode
Isabel Marant et enfin cette année avec un modèle
signé par Inès de la Fressange. Clin d'œil et retour aux
sources pour celle qui fut notre Marianne en 1989 et
dont le nom de famille est intimement lié à l'histoire
de Saint-Didier-en-Velay depuis plusieurs siècles !
Et puis c'est une belle manière de fêter les dix ans
de la marque Blanc Bonnet.
De nombreux talents
L'histoire des Ateliers Peyrache commence lorsque les
deux frères, Jules et Barthélémy-Henry, prennent la
suite de leur père, Jean-François Peyrache. Ce dernier
avait hérité de son beau-père un atelier mécanisé de
rubanier. Une activité bien particulière très répandue
dans tout le Forez qui exige des machines et un
savoir-faire très techniques. Cinq générations vont
ainsi se succéder jusqu'en 2015 à la tête de l'entreprise
familiale. Sa spécialité : les rubans et ces fameuses
étiquettes en tissu que l'on trouve presque partout,
de nos cols de chemise jusqu'à celles cousues dans
des articles de maroquinerie ou de loisirs. Presque
toutes les marques apposent cette étiquette de griffe
en tissu et Les Ateliers Peyrache tournent toujours
à plein régime. Aujourd'hui encore, cette activité bat
son plein et, lors de notre visite, nous avons pu voir
ces métiers à tisser sortir de longs rubans d'étiquettes
pour une célèbre marque de boules ou encore des
rubans tricolores qui seront mis autour du cou
des Meilleurs Ouvriers de France. On a même vu
quelques étiquettes pour de jeunes marques de prêt-àporter français comme Tee-shirt Propre par exemple.
Bien que de nombreuses entreprises délocalisent
dans le courant des années 90, Les Ateliers Peyrache
restent ancrés à Saint-Didier-en-Velay avec une
main-d'œuvre formée sur place aux diverses
techniques de tissage, de tricotage, de confection
sur maille et de broderie. La grande particularité
de cet atelier est d'offrir des savoir-faire multiples
permettant de répondre à de nombreuses demandes
du prêt-à-porter. L'arrivée prochaine des métiers
à tisser le tissu éponge devrait encore étendre son
audience auprès des marques françaises.
,
janvier • février • 2019 •
29
tradition ATELIERS PEYRACHE
Un peu d'histoire
1871
1875
1891
1930
1940
30
Les deux fils Peyrache, Jules
et Barthélémy-Henry, fondent
Établissements Peyrache
Frères et construisent un
atelier à Saint-Didier-en-Velay.
Jules reste à la conduite
de l'atelier et BarthélémyHenry s'installe 31 rue
du Temple à Paris pour
le développement commercial.
1950
Henry reprend la technique
du “doubleté”, un tissage
double pour fabriquer à partir
de ruban des étiquettes
nominatives sous la marque
Scriptor qui existe encore.
1969
Gabrielle, épouse d'Henry, lui
succède à sa mort, secondée
par son fils Jean-Louis
Peyrache, 5e génération.
1970
Peyrache Frères remporte
la médaille d'Or à SaintÉtienne, alors capitale
de la passementerie.
Les cartes perforées Jacquard
sont progressivement
remplacées par l'arrivée
de l'électronique sur
les métiers à tisser.
1980
L'usine change de nom et
devient SA des Anciens
Établissements Peyrache Frères.
Introduction des premières
machines japonaises Tajima
de broderie multi-têtes.
1985
Fidèle à Saint-Didier, JeanLouis fait construire une
nouvelle usine, celle que
l'on connaît aujourd'hui.
1990
Le parc des machines à broder
compte 15 unités assurant
une qualité et une production
en grande série.
1992
Acquisition d'un atelier de
tricotage et de confection
de la maille. Une activité
très complémentaire.
Henry Peyrache, 4e génération,
change à nouveau le nom
pour SARL Peyrache.
Mag’’ in France n°17
1995
La confection fuit la France et les
sous-traitants sont directement
impactés, Les Ateliers Peyrache
en premier. Ils se tournent vers
la publicité textile et les produits
évènementiels. Les métiers à
tisser des étiquettes sortent des
tours de cou, des bracelets et des
écharpes pour des clubs sportifs.
2008
Création de la marque
Blanc Bonnet.
2014
Première opération “Bouge ton
Pompon” avec Le Slip Français
pour l'AF-Téléthon.
2015
Reprise par la famille Gaudic.
2018
Dix ans de la marque Blanc
Bonnet et 5e collaboration
avec Le Slip Français pour
la fabrication des 15 000
bonnets dessinés par Inès
de la Fressange.
2018
-2019
APICAP, fonds d'investissement
dans l'économie réelle, rejoint
les Gaudic. Les Ateliers
Peyrache remportent le
Trophée des PME Bougeonsnous dans la catégorie
entreprise artisanale.
,
m
Manteaux
Sortez couverts !
Pour fuir la grisaille de l'hiver, le manteau se plie à tous les exercices de style.
Un seul mot d'ordre : osez l'association des matières et la couleur !
Réalisation et stylisme Émilie Berger
Photographe Gildas Raffenel
Assistant photo Thierry Mahé
Assistante styliste Lisa Pineau
Make up Sueva Foltzer
Coiffure Philippe Grandin
Post Production Martin Joly
Mannequins Oumar et Calypso de chez Métropolitan
Production Studio Place Cliché
32
Mag’’ in France n°17
Chemise en flanelle La Ferme du Mohair
Sweat La Gentle Factory
Manteau en laine Dalmard Marine
Pantalon 1083
Béret Le Béret Français
Chaussettes Bleuforêt
Sandales Paraboot
janvier • février • 2019 •
33
Béret Le Béret Français
Chemise La Ferme du Mohair
Pull La Ferme du Mohair
Doudoune Pyrenex
34
Mag’’ in France n°17
Pull La Ferme du Mohair
Veste en fausse fourrure La Seine & Moi
Béret Le Béret Français
Lunettes Vuarnet
janvier • février • 2019 •
35
Pull La Ferme du Mohair
Veste en fausse fourrure
La Seine & Moi
Béret Le Béret Français
36
Mag’’ in France n°17
Sweat à capuche
La Gentle Factory
Parka en toile enduite
La Gentle Factory
Pantalon 1083
Casquette La Nuit Rennes
janvier • février • 2019 •
37
Béret Le Béret Français
Robe La Ferme du Mohair
Ceinture Maison Boinet
Cape en laine et cachemire Romain Brifault
Collants Gerbe
Chaussettes Bleuforêt
Chaussures Paraboot
38
Mag’’ in France n°17
Manteau en fausse fourrure
La Seine & Moi
janvier • février • 2019 •
39
Ciré Saint James
40
Mag’’ in France n°17
Robe Levca
Manteau Dalmard Marine
janvier • février • 2019 •
41
,
a
BEAUTÉ
À travers le monde
Depuis l'ouverture en 2001 de son premier Spa à Paris centré sur
les médecines traditionnelles du monde, l'engouement pour Cinq
Mondes ne s'est jamais démenti. Plus de mille Spas dans 36 pays
pratiquent les techniques de Dermapuncture®, une acupuncture
sans aiguille, qui permet de relancer les énergies vitales. Au-delà des
rituels de soin, les Laboratoires Cinq Mondes proposent également
des cosmétiques qui puisent leurs sources dans les pharmacopées
du monde ou les traditions ancestrales et les adaptent à nos
contemporains par une cosmétologie de pointe, excluant la
pétrochimie. Pour cela, ils sélectionnent et optimisent des ingrédients
naturels actifs : 10 Super-Huiles végétales rares et précieuses riches
en oméga 3, 6 et 9, et 11 complexes végétaux et biotechnologiques
brevetés. C'est du Japon, et plus précisément d'Okinawa, qu'ils
ont rapporté le Géto, une plante miraculeuse anti-âge, source du
nouveau soin global anti-âge breveté Géto Suprême La Crème.
Mythique
Née en France en 1925, la marque Monsavon fait partie
du quotidien des Français. Passée dans le giron successif
de plusieurs grands groupes pas toujours made in France,
Monsavon décide de se réinventer en 2018. En effet, non
seulement elle rapatrie la production de toutes ses crèmes
lavantes de format 300 ml à La Meux dans l'Oise, mais elle
lance également Monsavon Bio, des gels douche et des
déodorants labellisés Cosmebio et fabriqués en France.
Une gamme conçue pour prendre soin de nous et de la
planète avec des engagements concrets : des formules
sans paraben, sulfate, colorant, ni phtalate pour les crèmes
lavantes, des déodorants 0 % d'alcool et de sels d'aluminium
et même sans gaz pour les brumes, des contenants
recyclables ! Et toujours à des prix très raisonnables…
Beauté iodée
Après des années de recherches menées par un couple de
Docteurs en pharmacie, les Laboratoires du Cap-Ferret donnent
naissance à plusieurs Complexes Végéto-Marins exclusifs : La
Superbe, une crème visage anti signes du temps ; Le Lumineux,
un sérum visage anti signes du temps ; L’Onctueuse, une crème
pour le corps ; La Sublime, une huile ferret-capienne, corps visage - cheveux et enfin L’Exfoliant, un gommage corps triple
action. Leurs points communs ? Les actifs utilisés sont 100 %
naturels, nombreux sont d’origine locale - parfois du CapFerret même - et, s'ils ne le sont pas, ils doivent impérativement
être 100 % naturels et traçables. Une condition qui permet à
l’ensemble des cosmétiques des Laboratoires du Cap-Ferret d'être
certifiés Bio Cosmos Organic. De même, chacun des Complexes
est développé à partir d’actifs d’origine végétale et d’origine
marine selon des critères de haute cosmétologie.
42
Mag’’ in France n°17
actuBEAUTÉ
Patch & Co
Est-il réellement nécessaire de présenter la Maison Fragonard
tant le parfumeur de Grasse connaît une prospérité florissante
depuis sa création en 1926 : usines, musées, boutiques,
collaborations artistiques… Cette année, Fragonard s'associe au
duo de créateurs américains Patch NYC pour donner naissance à
une florissante et enchanteresse collection autour du patchouli.
Car les notes olfactives boisées et camphrées de la plante sont
sublimées par les tonalités de vert et de bleu profonds au rehaut
d'or et de brun. Cette collection capsule se décline en eau de
toilette, savons, nécessaires de beauté pour les mains,
le tout en coffret, et d'une bougie parfumée et décorée.
Source de soins
Dax est la première station de thermalisme de France. Il
était donc tout naturel qu'elle valorise son patrimoine en
lançant une gamme de cosmétiques mettant au centre de ses
principes actifs les propriétés stimulantes et anti radicalaires
de l’eau et les vertus régénératrices de l’algue bleue de Dax,
l’Algodax™. C'est le laboratoire BB qui a été retenu pour son
éthique écoresponsable et écobiologique, dans la conception,
la fabrication et la commercialisation de cette nouvelle marque
de cosmétiques Acquadax™. Aujourd'hui, on retrouve donc
des soins pour le visage et le corps à base d'eau thermale et
d'Algodax™ auxquelles viennent s'ajouter des ingrédients
d'origine naturelle ou issus de l'agriculture biologique du SudOuest : hydrolat de verveine citronnée, huile de bourrache,
petit houx, vigne rouge, mélilot, menthe poivrée, cyprès...
C
Sérum Visage 30 ml
i
env. 33 €.
Cosmétique vertueuse
Créée en 1877, Cosmydor se spécialise dans la fabrication de
savons premium et d’eaux de toilette, et connaît un immense
succès pendant près d’un siècle. Malheureusement, en raison
d’une crise de succession, la marque disparaît à la fin des années
1960. En 2015, un entrepreneur français et un créatif passionné
de naturopathie décident de la faire renaître à travers des produits
cosmétiques en accord avec les nouveaux besoins de naturalité et
d’authenticité du public. Pour cela, ils utilisent moins d'ingrédients
et plus d'actifs. Les huiles végétales et essentielles reconnues
pour leurs pouvoirs constituent la base de leurs formules. De
même, la marque privilégie des processus artisanaux, tout
comme elle a opté pour une politique “zéro emballage” avec des
contenants en opaline, verre Miron et aluminium. Une politique
exigeante qui vaut aux soins du visage, savons liquides ou
solides et autres produits de la marque d'être certifiés par le label
biologique Nouvelle Cosmétique. On vous recommande le Coffret
Les Petits Baumes, trois soins conçus pour le visage, le corps et
les mains, à glisser dans un sac pour une utilisation quotidienne.
Petits Baumes Relax, Tonic et Rescue
C
i
env. 84 €.
janvier • février • 2019 •
43
actuBEAUTÉ
La beauté naturelle en institut
Créée en 1972 par le biologiste et naturopathe Jean-Paul
Llopart, avec l’esthéticienne Rosanne Verlé, Phyt's est la
première marque de cosmétiques certifiés bio d’origine naturelle,
et de soins cabine, présente en institut et Spas. C’est au milieu
des vignes du Lot que les cosmétiques sont élaborés et fabriqués
dans deux sites industriels de plus de 8 000 m2. Grâce à son
unité de Recherche & Développement intégrée, la marque ne
cesse d'innover en mettant au point des formules concentrées
et inédites. Aujourd'hui ce sont plus de 350 produits aux actifs
naturels qui sortent des ateliers et qui sont distribués par des
esthéticiennes dans plus de 40 pays. Phyt's n'en oublie pas pour
autant les hommes avec une gamme spécifique adaptée à leur
épiderme. Textures légères qui pénètrent rapidement, senteurs
fraîches, mais surtout une synergie d'actifs naturels (ginseng,
menthe, bambou, aloe ferox) à l'efficacité… musclée !
Complètement fruitée
L'histoire de Pulpe de Vie est exemplaire à plus d'un titre.
En 2009, Julie Ducret crée la première marque de soins
bio fabriqués en France aux formules composées à
100 % de fruits et légumes “déclassés” (non destinés à
la vente alimentaire) provenant exclusivement de petits
producteurs locaux provençaux. En bousculant de belle
façon les codes de la “cosméto green”, la TPE locale se fait
vite un nom au point qu'en 2016, Pulpe de vie entre dans
la cour des grands avec un nouveau circuit de distribution
en GMS dans plus de 600 points de vente ! Question
soins, la marque lance innovations sur innovations - dont
3 succès en 2017 - et présente aujourd'hui 5 gammes
de cosmétiques certifiés bio, garantis à 99,2 % minimum
faits avec des ingrédients naturels et surtout 100 %
transparents sur leur composition.
Des mains rajeunies
Apparaissant généralement vers 50 ans, les taches brunes de la
main peuvent être ressenties comme une gêne esthétique. Pour la
première fois, il est possible de les faire disparaître définitivement,
chez soi, après une seule application de quelques secondes et
sans effet indésirable. En effet Cryobeauty® mains est le premier
dispositif médical permettant de traiter les taches brunes des
mains (lentigos solaires) chez les patients de 30 à 75 ans, après
une seule application de quelques secondes, sans douleur, grâce
à une innovation technologique française (brevet mondial) : la
cryothérapie cyto-sélective®, un abaissement rapide et de manière
parfaitement contrôlée de la température de la zone de la tache
brune par des micro-cryosprays® de gaz cryogénique. La tache
brune est éliminée définitivement après une seule application de
6,5 secondes, sans douleur, sans trace, sans cicatrice.
44
Mag’’ in France n°17
IMPOSSIBLE D’ÊTRE PLUS
PROCHES DE VOUS.
BIOSEPTYL EST LA SEULE BROSSE À
DENTS FABRIQUÉE EN FRANCE
,
a
BEAUTÉ DÉTOX
Place aux
bonnes résolutions
Après les excès en tout genre des Fêtes de fin d'année, on peut aider son
organisme à repartir du bon pied. Que ce soit pour éliminer les toxines ou
retrouver un teint éclatant, le mois de janvier se décline en mode détox !
Par Nathalie Jourdon - Photos D. R.
Bon pour la peau
Nuxe
Fleurance Nature
Kiwiibio
Bernard Cassière
Caudalie
S[æ]ve
Pour que votre teint retrouve
tout son éclat, adoptez cette
routine visage éclat en 3 temps :
un contour des yeux éclat et anticernes pour
réveiller votre regard, une crème anti-pollution
et éclat puis un mini masque vitaminé. Certifiée bio,
la gamme Détox anti-pollution & éclat associe
l'eau d'orange et la pulpe d'acérola.
Coffret Détox Objectif Éclat Bio-Beauté,
3 produits 15 ml, env. 18,50 €.
C'est en 2016 que Kiwiibio lance
sa gamme de soins bio au kiwi qui
favorise l'éclat et la beauté de la
peau. La marque propose un rituel
détox en réunissant dans une
trousse trois de ses soins : l'eau micellaire
Délicate (200 ml), le sérum clarté Éclat Parfait éclaircissant
visage & contour des yeux (30 ml) et la crème détox
hydratation Jolie Peau à l'action dynamisante
et défatigante (50 ml). Ces soins sont en cours de
certification Ecocert sous le référentiel Cosmos.
Trousse Détox, 3 produits + 1 trousse en coton bio, env. 48 €.
100 % d’origine naturelle, l'Huile Détox Vine[Activ]
aide à la régénération nocturne des peaux surmenées.
Au réveil, la peau est détoxifiée, le teint est frais.
Riche en Oméga 6 et en vitamine E, c’est un
concentré de nutrition et de réparation. Une action
renforcée par l’huile de rosier muscat et les huiles
essentielles de néroli, lavande, carotte, bois de
santal blanc et petitgrain. Sa texture d'huile sèche
convient à tous les types de peaux.
Huile de nuit Détox, flacon 30 ml, env. 29,60 €.
46
Mag’’ in France n°17
Formulé à base d’actifs connus pour leurs
propriétés détoxifiantes et purifiantes
(bardane, argile verte, eau d’hamamélis
et huile essentielle de lavande), ce masque
détox cible les besoins des peaux normales
à grasses. Véritable “coup de fouet”
pour votre peau, il l'aide à éliminer les
impuretés, affiner son grain, resserrer
les pores et clarifier le teint.
Masque Détox purifiant à la bardane,
crème 50 ml, env. 14,90 €.
Cette nouvelle brume détox est recommandée pour
toutes celles qui se trouvent le teint terne. On y retrouve
des polyphénols de fleur japonaise, un actif “anti burn-out
cutané” qui aide la peau à lutter contre l’accumulation
des toxines jusqu’à saturation, tout en boostant les
défenses antioxydantes de la peau. À ses côtés, un extrait
de pissenlit pour son rôle de bouclier anti-pollution
renforçant ainsi le pouvoir du complexe Detox, signature
Bernard Cassière, association d’orange sanguine
et de mandarine pour raviver l'éclat du teint.
Brume Détox’ Hydratante & Anti-Pollution,
flacon spray 100 ml, env. 24,90 €.
La jeune marque présente une gamme
visage spécialement dédiée nommée
Detox Officinale. C’est le pissenlit titré,
extrêmement dépolluant, qui vient
compléter le brevet de la marque
Immunox®, association de sève de bouleau
et de chagga. Eau micellaire, sérum, masque, crèmes de jour
et de nuit, la peau est détoxifiée, revitalisée, dégrisée et mieux
à même de se défendre contre les agressions du lendemain.
Crème Nuit Détox Régénérante, pot 50 ml, env. 30,75 €.
actuBEAUTÉ DÉTOX
Bon pour le corps
Fleurance Nature
Le radis noir est un actif très utilisé pour
ses bienfaits sur l’organisme. Il est associé
dans ce complément alimentaire à de l'extrait de feuilles
d'artichaut pour soutenir la détoxification, contribuer
au drainage et maintenir le foie en bonne santé.
Sa formule certifiée bio 100 % made in France
se présente sous forme de comprimés à avaler.
Radis noir - Artichaut, 30 comprimés, env. 11,90 €.
Poméol
FitoFuse Slim détox est un complément alimentaire
à boire qui offre trois actions minceur qui se combinent
dans une formule unique au bon goût de cerise :
détoxification de l’organisme, brûleur de graisse
et tonifiant. Sans alcool, sans édulcorant et sans
sucre ajouté, ce complexe détoxifiant associe le
Pomsuc - jus de pomme concentré - à un extrait
de feuille de cassis, entre autres…
FitoFuse Slim détox, flacon pompe airless
100 ml, env. 24,90 €.
Floressance
Vitarmonyl
Erbalab
Naturactive
L'expert des bienfaits de la nature et des plantes
depuis plus de 20 ans propose deux solutions
aux actifs 100 % d’origine naturelle et fabriquées
en France, pour purifier notre organisme : le
Détox Universel et le Détox Tuocha. Le Détox
Universel est un cocktail dont la formule veggie
hautement concentrée, composée de 9 plantes
et de jus de citron, aide le corps à neutraliser
et à éliminer les toxines qui encombrent
l'organisme : bouleau, pissenlit, chicorée,
artichaut, piloselle et cassis, pissenlit et curcuma.
Détox Universel, flacon 500 ml, env. 8,59 €.
Ce complexe de micronutriments et d'extraits
végétaux offre un nettoyage de l’organisme
permettant à ce dernier de se régénérer et de
se renforcer en ciblant 5 émonctoires (rein,
foie, peau, vésicule biliaire, intestin). Sans OGM,
soja, gluten et autres colorants, sa prise se fait
en sublingual à raison d'1 à 3 pressions par jour.
Erbalab Détox, pompe 30 ml, env. 14,90 €.
Parmi les compléments alimentaires des
laboratoires Vitarmonyl vendus en GMS,
on trouve la gamme Aqua Ligne, des produits
à boire agréablement. Le Super Détox
vous accompagne dans une démarche
de détoxification de l'organisme, grâce
à une formule concentrée associant
5 superaliments (curcuma, cranberry,
citron, acérola et carotte)
à un agréable goût de passion.
Aqua Ligne Super Détox, bouteille 400 ml
avec bouchon doseur, env. 6,30 €.
Ce complément alimentaire est à base d'extraits
100 % d'origine végétale de bouleau, de pissenlit
et de queues de cerise. Les extraits de bouleau et
de pissenlit contribuent au fonctionnement normal des
mécanismes d’élimination de l'organisme. L'extrait de queue
de cerise est traditionnellement utilisé pour maintenir le bon
fonctionnement du système urinaire. Il est conditionné
en stick à diluer, au goût citron avec édulcorants.
Laboratoires Pierre Fabre Détox,
boîte de 15 sachets sticks,
env. 9,90 €.
Natavea
Ce concentré de 9 plantes bio aux fruits
+ 1 fleur de Bach détoxifie et aide le foie.
La boisson propose 5 actions : digestive,
drainage et dépuration du foie et des reins,
digestion, protection et détoxification
du foie, détente et relaxation.
Zen Slim Détox, flacon 250 ml,
env. 15,95 €.
janvier • février • 2019 •
47
,
a
ENFANTS
Bio et responsable
Les lingettes pour bébé sont tellement pratiques pour nettoyer
visage, fesses et mains des enfants à tout moment que 233
lingettes sont utilisées par seconde en France ! Malheureusement,
selon l’Ademe, elles représentent aujourd’hui 9 % des déchets
ménagers ; non recyclables, elles sont un véritable casse-tête pour
le traitement des déchets. L'innovation de Tidoo, la marque
de produits écologiques d’hygiène et de soins pour bébés, est
donc à saluer : les premières lingettes Bio-certifiées et 100 %
compostables. Pour garantir cette compostabilité, des tests
d’écotoxicité ont démontré leur innocuité pour la nature et les ont
gratifiées de la certification “Ok Compost Home”. Se dégradant
aussi rapidement que la feuille d’un arbre, elles peuvent être
réutilisées pour fabriquer un fertilisant naturel et remplacer les
engrais chimiques ! Les lingettes Tidoo sont en Tencel, une fibre
100 % naturelle, issue de la pulpe du bois d'eucalyptus et autres
feuillus, et produite sans solvant toxique.
C
Lingette sans parfum
i
env. 3,90 €.
100 % fripouille
Nous avons littéralement craqué pour la jeune marque La Petite
Gavroche Française qui a su si bien remettre au goût du jour la
casquette d'antan ! Ses modèles unis ou colorés s'adressent
aux filles comme aux garçons de 6 mois à 10 ans grâce au
large élastique arrière qui apporte confort, adaptabilité et tenue.
Côté fabrication, le savoir-faire français est bien évidemment
mis en valeur avec une confection réalisée en NouvelleAquitaine chez une grande maison d'artisans chapeliers fondée
en 1945 à partir de tissus recyclés certifiés Oeko-Tex imprimés
en Rhône-Alpes. Et comme un clin d'œil - ou un hommage à ces couvre-chefs d'antan, les petites gavroches sont livrées
dans des boîtes en bois, type boîtes à fromage, entièrement
assemblées à la main en Lorraine.
Gavroche fille ou garçon
Soins naturels
Dermorens est une toute nouvelle marque bio qui a développé
une gamme de soin et d'hygiène pour bébé en s'appuyant sur les
bienfaits de l'Eau Thermale des Fumades-les-Bains dans le Gard.
Lait de toilette, liniment oléo-calcaire, crème hydratante visage
et corps, eau nettoyante… les 8 produits sont certifiés bio, sans
paraben, sans PEG, sans sulfate et sans colorant. Cette gamme
tout en douceur associe donc le meilleur de l'Eau Thermale à des
actifs naturels comme les huiles végétales de coco, amande douce
ou olive, l'aloe vera ou les eaux florales d'oranger ou de calendula.
Dermorens bébé est vendue en pharmacie et parapharmacie.
48
Mag’’ in France n°17
C
i
env. 35 €.
actuENFANTS
Jolis petons
Forte d’une expérience de 13 ans pour la maison de luxe
Louis Vuitton, Ophélie, la créatrice de Jolee Môme,
a gardé le goût et l'envie de développer des produits à la
conception irréprochable. Ainsi ses chaussons en cuir
et peaux lainées bio sont réalisés dans les matières
les plus nobles et les plus saines, sans chrome,
sans solvant… La conception d'un chausson pour jeune
enfant réclame dextérité et maîtrise afin qu'il soit
souple et précis, c'est pourquoi c'est avec l'aide de
kinésithérapeutes et en collaboration avec des
experts de la chaussure que Jolee Môme élabore
ses créations aussi confortables que précieuses.
À l'image des Liloudou en peau d'agneau lainée,
véritable invitation au cocooning…
Manger en s'amusant
C'est l'idée ingénieuse de Caméléon dîne avec son assiette ludique
conçue pour que les échanges entre parents et enfants reprennent
une place importante durant les repas dans notre société hyper
connectée. Le principe est simple : le fond de l'assiette est
composé d'un socle transparent dans lequel on peut glisser une
carte qui ne sera découverte qu'une fois que l'enfant a fini de
manger la nourriture. Pour bien débuter, le coffret “Découvertes”
décliné en trois tranches d'âge (3-6 ans, 6-8 ans et 8 ans +)
comprend une assiette en ECOZEN, une matière plastique très
résistante, sans bisphénol A et sans phtalate, un socle et une boîte
de 31 cartes ludiques. Vous pouvez par la suite acheter des boîtes
de cartes regroupées en 3 univers : réflexion, jeu et imaginaire.
C
Le coffret
i
env. 38 €.
Malin le sarouel
Chez Petit Pote, on pense que la confiance en soi, cela
s’acquiert tout jeune. Et donc pourquoi pas commencer par
proposer à nos enfants des vêtements confortables, faciles à
mettre ou à enlever, pour gagner au plus vite son autonomie.
Alors, forcément, on adore les sarouels réversibles de la
marque, conçus pour les 0 à 6 ans, filles ou garçons, peu
importe puisqu'ils sont mixtes ! Fabriqué dans des matières
souples et douces pour assurer un confort optimal, sa taille
sans élastique mais équipée d'une bande souple et large est
idéale pour les tout-petits comme pour les plus grands qui
enfileront leur sarouel sans l'aide d'un adulte. Le comble
de l'élégance ? L'associer à son bavoir bandana !
C
Sarouel réversible
i
à partir de 34,90 €.
janvier • février • 2019 •
49
actuENFANTS
Vive les légumes
Basé en Aquitaine, Vitagermine est un acteur majeur
et un pionnier de l'alimentation bio en France sous ses
deux marques : Babybio pour les bébés de 0 à 3 ans et
Vitabio pour les enfants et les adultes. Depuis le début,
Vitagermine a su développer une véritable expertise dans la
sélection de bons produits - là où ils sont les meilleurs - et
dans la création de recettes originales, denses en fruits et
légumes en évitant l’ajout de sucres (ou en remplaçant le
sucre traditionnel par du sirop de sucres issus de fruits)…
et surtout riches en goût. En 2018, Vitabio a concentré ses
efforts sur sa gamme enfants avec pas moins de 8 nouvelles
références, et notamment une association maligne de
légumes et de fruits pour la pause sucrée. La carotte s'allie
à la pomme et l'épinard s'invite chez la banane et le kiwi.
Et toujours dans des contenants nomades pour valoriser le
bien manger à la maison comme dans la cour de récréation.
C
Gourde Cool Fruits & légume 4 x 90 g
i
env. 3,20 €.
Imagination débordante
Face aux jeux vidéo et autres tablettes, les jeux de société font de
la résistance. Avec Coq6grue, Céline Toledano lance un concept
innovant de jeux de société créatifs : dans un même coffret, on
retrouve un produit de loisir créatif et un jeu de société. Les
enfants, à partir de 4 ans, ont ainsi la possibilité de participer
à la création de leur jeu en coloriant ou en décorant avec des
autocollants les cartes et les plateaux de jeu. Ils peuvent aussi
laisser libre cours à leur imagination en dessinant des cartes
vierges. Une personnalisation complète qui permet à l'enfant
de s'approprier son jeu de société et de le partager avec son
entourage ! La gamme Coq6grue compte à l'heure actuelle
quatre produits : deux jeux de cartes et deux jeux de plateau.
À noter que la marque utilise au maximum des matières recyclées,
des encres végétales, du papier et du bois issus de forêts durables.
La culture française en jouant
Rendre hommage à notre patrimoine, le faire découvrir,
transmettre cette culture à nos enfants… tout en jouant.
C'est la mission que s'est fixée Caroline Michalski avec
ses jeux de société Pioupiourico. Le 7 familles : la France
en fêtes, le Loto gourmand et le Mémo Monuments
s'adressent aux 3-8 ans qui partageront avec leurs parents
un moment convivial certes, mais aussi pédagogique. Les
planches, cartes et autres jetons sont joliment illustrés par
Georgia Noël Wolinski sur des cartons recyclés.
50
Mag’’ in France n°17
Lookez-vous
À la française
boutique.frenchoui.fr
100% made in FR [ Des Marques et des Produits qui ont une Histoire, en France ]
,
f
AUTOMOBILE
Envie d'une Française ?
52
Mag’’ in France n°17
filièreAUTOMOBILE
Depuis toujours, les Français et
l'automobile vivent une véritable
histoire d'amour et, comme toujours
chez nous, elle est très passionnelle
et parfois tumultueuse. On a tous
connu un père ou un oncle qui ne jurait
que par sa Citroën, sa Renault ou sa
Peugeot. Irréconciliables, chacun avait
ses propres arguments souvent très
subjectifs pour glorifier une marque
plutôt qu'une autre. Aujourd'hui,
les arguments sont toujours aussi
subjectifs pour défendre sa marque,
mais viennent se mêler aux débats
deux nouvelles tendances fortes,
l'une sur le patriotisme économique
et l'autre sur la transition écologique
avec, en ligne de mire, la voiture de
demain. Nous avons voulu faire un
petit tour de ce qui se fabrique en
France et voir comment ces deux
tendances étaient traitées par
les constructeurs français.
Par Renaud Jourdon - Photos : D. R.
L
es professeurs d'économie des années 70
rapportaient volontiers cette vieille maxime :
“Quand Renault tousse, la France s'enrhume”.
À cette époque, nous sortions des années 68
et des grandes grèves avec les ateliers de l'Île Seguin
entièrement bloqués par les ouvriers de la marque
au losange. Aujourd'hui, l'usine a été rasée et c'est
maintenant un lieu de culture avec La Seine Musicale
et le futur campus numérique érigé par Vincent Bolloré.
Alors est-ce que la France s'enrhume si un
constructeur automobile tousse ? Non, lorsqu'il
s'agit d'actions syndicales limitées, mais une légère
toux apparaît lorsqu'un constructeur lâche l'un de
ses équipementiers. Le dernier fait en date étant, à
l'heure où j'écris ces lignes, la mise en redressement
judiciaire de la Fonderie du Poitou, fournisseur
de Renault. Un cas comme tant d'autres puisque
cette fonderie avait été créée de toutes pièces par
la marque au losange en 1978 pour la fabrication
de ses carters moteurs en aluminium. Au fil des
changements de propriétaires, cette dernière est
janvier • février • 2019 •
53
filièreAUTOMOBILE
Les usines sont sans cesse modernisées
et l'aide des robots est prépondérante.
L'automatisation d'une chaîne de
montage est un vrai défi technologique
qui génère beaucoup d'emplois.
Michelin veut réaliser à 100 % le
recyclage de ses pneumatiques d'ici à
2048 et fabriquer 80 % de ses futurs
pneumatiques sans pétrochimie.
devenue un simple sous-traitant avec Renault pour
client unique et tous les dangers que cela peut
induire comme, aujourd'hui, la suppression de
400 emplois dans le bassin châtelleraudais.
Durant ces dernières décennies, le visage de
l'industrie automobile a totalement évolué et
les usines emblématiques des grandes marques
françaises ont muté pour suivre les impératifs
du mondialisme, ouvrant de nouvelles unités de
production hors France au gré des demandes de
l'international et des coûts de la main-d'œuvre. En
cinquante ans, tout a changé et ceux qui, comme moi,
ont connu les automobiles des années 70 ne peuvent
que constater toutes les avancées technologiques
réalisées à la fois pour la performance et pour la
sécurité, l'une n'allant pas sans l'autre. La liste de
ces innovations est beaucoup trop longue pour en
faire le détail, mais je nous imagine mal refaire des
kilomètres au volant d'une Ami 6 ou d'une 4L.
Une filière fragile
Si, auparavant, les constructeurs maîtrisaient presque
toute la fabrication et la construction d'un véhicule,
il n'en est plus de même depuis des années. Ils
sont devenus au fil du temps des assembleurs de
54
Mag’’ in France n°17
tous les éléments constitutifs d'une automobile
provenant de nombreuses sociétés de sous-traitance
et d'équipementiers hautement spécialisés dans
différents secteurs, plasturgie, fonderie, électronique
et mécanique. Cette organisation de la filière n'est
pas sans conséquences directes sur notre économie
et les enjeux sociétaux qui émaillent notre actualité.
Ce changement de pratique va même plus loin car,
désormais, un constructeur ne stocke pratiquement
aucune pièce. Il fait travailler ses sous-traitants et
équipementiers en flux tendu et sans quasiment
aucune sécurité sur l'avenir, d'où la nécessité
impérieuse pour tous de trouver des débouchés dans
d'autres secteurs industriels ou carrément à l'étranger.
Mais à ce jeu, si leur haute technicité est un gage
de réussite, ces entreprises perdent en compétitivité
de par le coût de la main-d'œuvre en France. La
filière est donc fragile sous ses apparences de grosse
machine économique car elle repose essentiellement
sur les capacités d'innovation des constructeurs pour
séduire à chaque fois un plus large public en France
et dans le monde. Le flux tendu est également un
risque pour la chaîne d'approvisionnement lorsque
celle-ci est interrompue par un accident ou des
mouvements sociaux de grande ampleur.
La filière automobile se partage en deux grandes
filièreAUTOMOBILE
branches avec, du côté amont, les constructeurs,
les équipementiers, les fournisseurs et les soustraitants directs comme ceux de la plasturgie, de la
fonderie ou de la mécanique et de l'électronique, et
du côté aval, environ 140 000 entreprises et plus de
400 000 salariés. La branche amont est un marqueur
essentiel de notre économie avec près de 2,2 millions
de véhicules assemblés en France et un chiffre
d'affaires de plus de 155 milliards d'euros, dont près
de 50 milliards à l'exportation. Elle a également
un rôle essentiel socialement avec près de 400 000
salariés répartis dans environ 4 000 entreprises.
Dans ces chiffres figurent aussi les constructeurs de
poids lourds, bus et carrossiers (ambulances et autres
carrosseries techniques). La branche en aval concerne
les secteurs de la vente et de l'entretien avec des
entreprises qui vont de l'ETI (Entreprise de Taille
Intermédiaire) à la PME et la TPE. Une vingtaine de
métiers sont concernés directement que ce soit dans
la distribution pour les véhicules ou les carburants,
la formation des futurs conducteurs VL et PL, la
maintenance et l'entretien, sans oublier le recyclage.
Une demande disruptive
Voilà un joli mot pour signifier que nos envies
changent et que les constructeurs vont devoir adapter
leurs offres à la profonde évolution de notre rapport
à l'automobile et à notre besoin de mobilité. Une
voiture oui, mais pas à n'importe quel prix. Puisque
56
Mag’’ in France n°17
la vitesse et, a fortiori, la puissance ne sont plus les
éléments clés du choix, les marques se tournent vers
d'autres critères plus en rapport avec les attentes
du consommateur et avec les engagements liés à la
protection de l'environnement. Les constructeurs
français travaillent d'arrache-pied sur les moteurs
électriques de demain et sur les batteries qui sont le
vrai sujet pour la recherche. Car il ne suffit pas de
mettre un moteur électrique pour réussir son affaire,
on connaît cela depuis belle lurette. Les handicaps
technologiques sont nombreux et le principal reste
le stockage de l'électricité et donc l'autonomie.
Il faut travailler le CX (coefficient de pénétration)
des autos pour qu'elles soient le moins gourmandes
possible en énergie. Idem pour les pneumatiques
filièreAUTOMOBILE
qui doivent éviter les frottements superflus tout en
conservant tenue de route et réduction des bruits
de roulement. Le vrai challenge se trouve dans les
systèmes de charge rapide car, à quoi bon rouler en
électrique, s'il faut attendre plusieurs heures dans
une station-service d'autoroute pour faire le plein
d'énergie. Par ailleurs, il faut bien reconnaître que
tous les systèmes hybrides ne sont que de la poudre
aux yeux. La récupération d'énergie au freinage, ou
à la décélération, ne fonctionne que sur les autos
de course, mais diminue trop peu la consommation
d'un conducteur lambda pour être un argument
technologique et environnemental solide. À termes,
il faudra un vrai maillage national de bornes de
rechargement. Des travaux colossaux pour une
mutation prévue aux alentours de 2022 par le
Contrat Stratégique signé en mai 2018 sur le futur
de la filière automobile française. Des travaux qui
portent non seulement sur l'installation de nouvelles
stations-services, mais également sur l'acheminement
du courant électrique de haute et moyenne tensions
vers ces nouveaux sites de distribution, ce qui
implique des dérivations importantes du réseau
actuel. On entend déjà les arguments des détracteurs
à propos de nouvelles lignes de moyenne et haute
Le moteur électrique R240 de la Renault Zoe
n'est pas la partie la plus importante,
la R&D se concentre avant tout sur les batteries,
le vrai challenge de ces prochaines années.
Une filière innovante
La voiture doit faire face à de nombreux enjeux pour séduire. L'innovation est permanente et, fort heureusement,
elle redescend progressivement dans les gammes intermédiaires. Ce qui était réservé aux modèles premium, il y
a encore une dizaine d'années, se retrouve aujourd'hui dans les modèles d'entrée de gamme pour le plus grand
bonheur des conducteurs. Tout le monde bénéficie de cette débauche d'innovation qu'elle vienne directement des
constructeurs eux-mêmes ou des équipementiers et, bien évidemment, de toutes les formes de courses automobiles,
véritables laboratoires des nouvelles technologies y compris pour les véhicules électriques. Les chiffres du CCFA
(Comité des Constructeurs Français d'Automobiles) indiquent que plus de 6 milliards d'euros sont investis chaque
année par les constructeurs et les équipementiers dans la recherche et le développement. Une somme considérable
qui montre tous les enjeux de cette concurrence acharnée que se livrent les marques. Et cela devrait encore
s'intensifier dans les mois et les années à venir avec les véhicules électriques et les véhicules autonomes.
janvier • février • 2019 •
57
filièreAUTOMOBILE
tensions qui vont défigurer les paysages. Car oui, le
futur de la voiture électrique dépend de sa capacité
à se recharger vite et, comme tout le monde est
pressé et qu'il faut au moins une borne de 100 kWa
pour effectuer l'opération, le réseau de distribution
va sacrément être modifié. Enfin, il faut prévoir la
manière de faire la transition énergétique sans pour
autant piller la planète de ses métaux rares pour
fabriquer les batteries. Idem pour leur recyclage, car
c'est bien là que se joue aussi notre avenir.
Autre piste pour l'automobile du futur, son inter
connectivité avec nos Smartphones et les différents
systèmes de géolocalisation, sans parler de la fiche
signalétique du véhicule et celle de ses occupants pour
lutter contre le vol et augmenter l'efficacité des secours.
Nos voitures vont contenir dans très peu de temps
l'ensemble de nos données numériques personnelles,
on saura tout sur tout et on peut même imaginer qu'un
jour, il y aura bien un tordu visionnaire pour demander
que nos points de permis soient automatiquement
retirés en cas d'infraction. Big Brother n'est pas loin !
Les voitures assemblées
en France
Les chiffres de certains instituts indiquent un rebond
des ventes de véhicules neufs en France et en Europe.
Une aubaine pour les constructeurs français qui
persistent à produire et assembler dans l'hexagone.
Bien sûr, il y a eu des fermetures comme celle de PSA
à Aulnay-sous-Bois avec la sortie de la dernière C3 le
25 octobre 2013. Certaines ont opéré une profonde
reconversion comme l'usine Renault de Sandouville
créée pour les véhicules haut de gamme de la marque
et qui s'est reconvertie exclusivement dans l'assemblage
des utilitaires légers. D'autres se spécialisent comme
celle de PSA à Poissy dans l'assemblage de véhicules à
faible taux d'émission de CO2.
Voici un panorama de ce qui se construit en France
et le top 20 des voitures les plus vendues sur notre
territoire de janvier à novembre 2018 (sources CCFA
nov.-18). En 2017, la France a assemblé 2 197 000
unités (source Inovev), soit 7,5 % de plus qu'en 2016.
L'année 2018 semble être encore en progression à
fin novembre par rapport à 2017. Lorsque l'on voit le
classement des véhicules les plus vendus en France,
on constate que le consommateur est plutôt fidèle aux
marques françaises, puisqu'il faut attendre la 13e place
pour voir la première fausse étrangère. Fausse, car la
Toyota Yaris est entièrement fabriquée dans la région de
Valenciennes. C'est aussi la première auto à avoir obtenu
58
Mag’’ in France n°17
Smart Fortwo, Toyota ProAce, DS C7 Crossback ou Alpine A110,
tous ces véhicules sont fabriqués en France,
même la célèbre Bugatti Chiron.
filièreAUTOMOBILE
Constructeurs et équipementiers
travaillent sur la voiture autonome
en partenariat avec les régions.
la certification OFG. Une certification demandée par
d'autres marques voulant jouer sur la corde patriotique
du consommateur. Peugeot avec ses 2008, 3008 et 5008,
sans oublier Citroën avec ses C3, C4 et C5 ou DS qui
est en plus la voiture officielle de la présidence de la
République. On a droit à tout dans les spots publicitaires
avec force monuments parisiens pour bien montrer
l'origine et autres notes de Marseillaise jouées par des
machines outils. Bref, à la première question de savoir s'il
existe un patriotisme automobile, il ne fait aucun doute
lorsqu'on voit que la Polo IV de Volkswagen n'arrive que
14e dans le classement des autos les plus vendues entre
janvier et novembre 2018 en France. Un patriotisme
naturel car, aujourd'hui, une voiture milieu de gamme
française n'a plus rien à envier technologiquement à
une auto des marques premium étrangères.
Sachez enfin que tous nos constructeurs français
ont des usines dans le monde entier et qu'à eux tous,
cela représente plus de 7,4 millions de véhicules
produits pour l'année 2017.
La voiture du futur
La récente signature du Contrat de la Filière
Automobile par le CNI (Conseil National
de l'Industrie) vise à structurer les actions
majeures à mener tant en termes technologiques
qu'environnementaux. L'accord signé porte sur
plusieurs points importants comme :
• La multiplication par 5 de la vente de véhicules
100 % électriques d'ici à 2022. Pour info, il ne circule
aujourd'hui qu'environ 140 000 voitures totalement
électriques en France, ce qui nous porte néanmoins
au premier rang européen (seulement 85 000 en
Allemagne).
• Garantir l'implantation de 100 000 bornes de
recharge déployées sur l'ensemble du territoire d'ici à
2022 de manière à satisfaire aux besoins du 1 million
de véhicules prévu à la même date.
• Accentuer la recherche industrielle française sur les
batteries de quatrième génération, plus petites, plus
légères et d'une plus grande autonomie.
• Faire émerger la filière de l'hydrogène en l'adaptant
à des véhicules de transports collectifs.
Ce contrat prévoit notamment la création de 25 000
recrutements par an d'ici à 2022. Ingénieurs, techniciens,
agents de maîtrise et ouvriers dans des proportions quasi
équivalentes. Une estimation complémentaire de 40 000
créations d'emplois par an vise la partie en aval de la
filière, celle des services à l'automobile.
Dans cet accord, on parle également de la voiture
autonome qui sera probablement, à terme, celle
du futur. Plus de 54 projets d'expérimentations
sur routes ouvertes ont été menés depuis 2014
à l'initiative de nombreux équipementiers très
impliqués comme le Groupe Valeo. 23 de ces projets
concernent des véhicules particuliers, 15 sont des
navettes de transport et 13 sont des robots taxis.
Pour répondre à cet enjeu du futur, il faut le cadrer
entre les besoins de déplacements individuels,
collectifs et industriels. Revoir nos routes avec des
enrobés intelligents, assurer l'efficacité des signaux
de connexion et des standards de communication
tout en protégeant la confidentialité des données
janvier • février • 2019 •
59
filièreAUTOMOBILE
échangées. L'idée d'une recherche collaborative
est lancée par le CNI, même si les constructeurs
entourent leurs recherches du plus grand secret
car, on le sait, celui qui maîtrisera autonomie et
performance en premier sur des véhicules de milieu
de gamme - et même premium - se verra gratifié d'un
avantage commercial déterminant. C'est néanmoins
au niveau de l'automobile du futur que la recherche
est la plus large car elle réunit de nombreuses
compétences entre celles liées à l'acquisition des
données et celles liées au traitement de ces données.
La fameuse AI (Intelligence Artificielle) est au
cœur du sujet bien qu'elle ait déjà fait son entrée
sur des véhicules actuels avec la reconnaissance des
obstacles, la lecture des panneaux et la correction des
trajectoires ou l'aide au freinage d'urgence.
Une filière d'avenir
L'automobile va encore faire tourner les têtes et
créer de l'envie comme on a pu le constater lors du
Mondial de l'Automobile à Paris en octobre dernier.
Des milliers de visiteurs qui sont autant d'utilisateurs
et donc d'acheteurs potentiels de ces voitures du futur
dont certaines héritent de l'appellation internationale
ExVe (Extended Vehicle) pour véhicule étendu.
Il s'agit des autos connectées qui génèrent plus de
25 giga-octets de données par heure. Outre le
règlement RGPD et la surveillance de la CNIL, c'est
60
Mag’’ in France n°17
toujours à l'utilisateur de donner son accord pour le
partage des données. Le véhicule étendu est considéré
comme l'or noir du XXIe siècle et la future loi LOM
(Loi d'Orientation sur les Mobilités) devrait encadrer
fermement l'usage de ces données en le réservant
aux professionnels du secteur. Pensez également
à l'arrivée prochaine de la 5G (10 fois plus rapide
que la 4G) qui va révolutionner ce monde même si
parfois certaines régions sont encore limitées à la 3G.
Des constructeurs annoncent déjà que leurs autos
seront proposées avec une puce 4G avant 2020.
Les chiffres des ventes de 2018, qui ne sont pas
définitifs à l'heure où j'écris ces lignes, montrent une
progression supérieure à 4 % par rapport à l'année 2017
déjà considérée comme très bonne. La première source
de cette progression vient de nous, consommateurs
individuels, qui sommes la majorité avec plus de 48 %
des nouvelles cartes grises émises, une croissance
de plus de 6 %. L'autre facteur de croissance est
indéniablement la dé-diésélisation du marché
hexagonal avec seulement 47 % des immatriculations
contre plus de 73 % jusqu'en 2012 (source CCFA).
L'automobile du futur nous fait déjà rêver, même si
certains sont très prudents sur cette hyper connectivité
et sur la probable absence de plaisir à la conduite d'une
voiture bardée d'électronique. Reste que nous n'en
sommes encore pas là, et qu'on espère surtout que c'est
le niveau de sécurité qui mettra tout le monde d'accord.
,
filièreAUTOMOBILE
Top 20
des ventes
en France
de janvier
à novembre 2018
(en nombre d'exemplaires)
é
Peugeot 3008 II
79 164
ë Renault Captur
62 819
å
Renault Clio IV
112 960
ç
Peugeot 208
95 227
è
Citroën C3 III
71 843
ê
Dacia Sandero
65 013
í Peugeot 2008
62 187
ì Peugeot 308 II
58 905
Suite du classement
î Dacia Duster 2
43 795
ï Renault Mégane IV
42 522
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
Renault Twingo III 42 413
Citroën C3 Aircross 40 194
Toyota Yaris
33 381
Volkswagen Polo VI 32 853
Peugeot 5008 II
29 045
Renault Kadjar
25 021
Open Corsa
24 644
Volkswagen Golf VII 24 542
Fiat 500
24 025
Nissan Qashqai 2 22 783
janvier • février • 2019 •
61
filièreAUTOMOBILE
5 QUESTIONS À 2 ACTEURS DE LA FILIÈRE AUTOMOBILE
label ayant pour objectif de donner au consommateur une
information claire et transparente sur l’origine du produit
tout en favorisant l’emploi local.
Patrice Haettel : En 2018, le Groupe Renault a annoncé un
investissement total de 1,4 milliard d'euros en France pour
soutenir deux piliers de croissance : les véhicules électriques
et les véhicules utilitaires. Avec 14 usines en France, le
Groupe a produit 778 000 véhicules en 2017, soit plus de
20 % de sa production mondiale. Renault est également
un acteur commercial majeur et a vendu plus de 670 000
véhicules sur l’hexagone en 2017.
Luciano Biondo,
président de Toyota Motor
Manufacturing France
Patrice Haettel,
directeur des fabrications
et de la supply chain France
Groupe Renault Tradition
1automobile
- Où vous situez-vous dans la filière
française ?
Luciano Biondo : Toyota Motor Manufacturing France
a démarré la production de la Yaris le 31 janvier 2001.
Depuis, plus de 3,5 millions de véhicules ont été produits,
démontrant le succès commercial de la Yaris en Europe et
l’efficacité des hommes et des équipements sur le site de
Valenciennes. Avec 233 652 unités produites en 2017, la
Yaris a de nouveau été le modèle le plus produit en France
l’an dernier et ce à 5 reprises sur les 6 dernières années.
Patrice Haettel : Constructeur automobile depuis 1898, le
Groupe Renault est un groupe international présent dans
134 pays qui a vendu près de 3,76 millions de véhicules en
2017. Il réunit aujourd’hui plus de 180 000 collaborateurs,
dispose de 36 sites de fabrication et 12 700 points de vente
dans le monde. Entreprise attachée à ses racines françaises,
Renault a annoncé en 2018 une nouvelle stratégie industrielle
pour la France. Mise en œuvre du plan “Drive the Future”, elle
accompagne les nouveaux enjeux de l’automobile, tels que la
montée en puissance d’une demande commerciale sur le VE,
tout en étant au meilleur niveau de compétitivité.
2dans- Quelle
est la part de made in France
votre activité ?
Luciano Biondo : Plus de 4 100 salariés travaillent
actuellement sur le site de production où nous produisons
nous-mêmes un tiers des pièces de carrosserie, nos parechocs avant et arrière ainsi que nos planches de bord pour
la production de la Yaris. À titre d’exemple, notre plus gros
fournisseur d’acier se trouve à Dunkerque à moins de deux
heures de notre entreprise. Au total, plus de 60 % de la valeur
de la Yaris trouve donc son origine en France. La Toyota
Yaris a été le premier véhicule grand public à obtenir ce label
en 2012 pour le contenu français de ses composants, le
62
Mag’’ in France n°17
3à la- production
Quels sont les principaux obstacles
made in France ?
Luciano Biondo : Le groupe Toyota a décidé de s’implanter
en France, à Valenciennes pour son emplacement stratégique
au cœur de l’Europe. Depuis 17 ans, nous démontrons
que produire en France un petit véhicule de segment B
comme la Yaris est possible. Notre décision de poursuivre le
développement du site avec un investissement de 300 M€
annoncé en janvier 2018 démontre notre confiance en la
capacité de nos salariés et de notre outil à relever le défi de
produire 300 000 véhicules dans les prochaines années.
L’implication de nos équipes à faire de notre entreprise l’une des
plus performantes est la clé de notre réussite “made in France”.
Patrice Haettel : L’industrie automobile est au cœur de
nombreuses révolutions et les compétences sont un point
d’attention particulier. Pour répondre à cette problématique,
Renault a annoncé 5 000 embauches sur la France et
500 millions d’euros d’investissements entre 2017 et 2019
pour améliorer la performance industrielle des usines en
France (lignes flexibles, automatisations, robots collaboratifs)
et les conditions de travail (rénovation des sites, amélioration
de l’ergonomie des postes, etc.). 15 millions d’euros
supplémentaires vont renforcer le plan de formation des
femmes et des hommes de Renault en France.
La France reste au cœur du dispositif industriel de Renault,
ce qui s’est illustré avec les annonces d’affectation faites
au mois d’avril 2018 : doublement capacitaire du moteur
électrique et affectation du futur moteur électrique à Cléon,
nouvelle boîte de vitesses innovante à la STA, futur plateforme
Kangoo à Maubeuge, une nouvelle plateforme électrique à
Douai, doublement des capacités de VE à Flins, etc.
4à la- recherche
Comment vous situez-vous par rapport
et au développement
en faveur de la transition énergétique ?
Luciano Biondo : Le groupe Toyota s’est engagé depuis
plusieurs années sur la réduction de son empreinte
environnementale. Le site de Valenciennes, reconnu comme
une référence environnementale pour le groupe, s’inscrit dans
cette démarche avec notamment l’objectif d’atteindre le ZERO
émission de CO2 à l’horizon 2050. En outre, la technologie
hybride dont Toyota est le pionnier a été intégrée à la Yaris
Les voitures et utilitaires légers
(assemblés en France)
Usine
Alpine
en 2012 et représente aujourd’hui près de 70 % de notre
production. La transition énergétique figure en bonne place sur
la feuille de route du groupe Toyota qui a annoncé un objectif
annuel de 5,5 millions de véhicules électrifiés d’ici à 2030.
Patrice Haettel : Chez Renault, nous sommes fiers d’être
le constructeur automobile français pionnier et leader du
véhicule électrique en Europe. Depuis 2009, le Groupe Renault
n’a cessé d’être aux avant-postes pour favoriser l’émergence
de la mobilité électrique. En tant que constructeur automobile
généraliste, nous voulons une mobilité électrique facile à vivre
et accessible au plus grand nombre. Aujourd’hui, le Groupe
Renault bénéficie de près de dix années d’expertise dans la
conception, la fabrication et la vente de véhicules électriques.
Par exemple, Renault Zoe a été conçu au Technocentre dans
les Yvelines, son moteur est produit à Cléon en Normandie,
les trains viennent de l’usine du Mans (Sarthe) et l’ensemble
du véhicule est assemblé à Flins près de Paris.
5important
- Le made in France est-il un axe
dans votre communication ?
Luciano Biondo : Le made in France figure parmi les trois
critères de choix de l’automobiliste français. Il est donc
logique que notre réseau commercial utilise cet argument
pour notre Yaris qui dispose du label Origine France Garantie.
Patrice Haettel : Non, mais la France est un pays pilier pour
Renault qui y est profondément ancré avec notamment près
de 20 000 employés dans nos usines françaises.
Nous avons posé les mêmes questions à deux équipementiers,
Michelin et Valeo, ainsi qu'au constructeur PSA (Peugeot,
Citroën et DS) qui n'ont pas souhaité y répondre.
Ville
Département
Modèles
Dieppe
SeineMaritime
A110
Daimler AG
Hambach
Moselle
Smart ForTwo
Groupe
Molsheim
Bas-Rhin
Bugatti Chiron
PGO
Alès
Gard
Speedster II,
Cévennes, Héméra
PSA
Sochaux
Doubs
Peugeot 3008 II,
308 II, DS5, Opel
Grandland
PSA
Poissy
Yvelines
Peugeot 208, DS3,
DS3 Crossback
PSA
Mulhouse
Haut-Rhin
Peugeot 2008,
508 II, DS7
Crossback, DS4
PSA
RennesLa Janais
Ille-et-Vilaine
Peugeot 5008 II,
508 I, Citroën
E-Mehari, C5
Aircross
PSA
Hordain
Nord
Peugeot Expert III,
Traveller, Citroën
Jumpy III, Toyota
ProAce
Renault
Douai
Nord
Scenic IV, Grand
Scenic, Talisman,
Espace V
Renault
Flins
Yvelines
Clio IV, Zoe,
Nissan Micra
Renault
Sandouville
SeineMaritime
Traffic III, Fiat
Talento, Nissan
NV300, Opel Vivaro
Renault
Maubeuge
Nord
Kangoo II, Kangoo ZE,
Mercedes Citan
Renault
Batilly
Meurtheet-Moselle
Master III,
Nissan NV400,
Opel Movano
Marché français par type d'énergie
(de janvier à novembre 2018
toutes marques confondues)
Type de carburant
11 mois 2017
11 mois 2018
Essence
910 143
1 095 960
Diesel
910 406
785 598
Hybride
62 827
88 743
Hybride
rechargeable
10 278
13 327
Électricité
22 184
26 625
Bi carburant
792
2 054
Superéthanol
669
731
Gaz Naturel
pour Véhicule
24
16
Renault
Cleon
Rouen
Moteurs essence,
diesel, électrique et
boîtes de vitesse
Mercedes, Nissan,
fonderie alu Renault
Renault
SBFM,
Caudan
Morbihan
Fonderie
Renault
Choisy
le Roi
Val de Marne
Rénovation
moteurs et boîtes
Renault
Le Mans
Sarthe
Trains avant
et arrière
Renault
STA
Ruitz
Pas de Calais
Boîtes de vitesse
Renault
Sport
Viry
Chatillon
Essonne
Gammes GT et RS
Toyota
Onnaing
Nord
Yaris
janvier • février • 2019 •
63
filièreAUTOMOBILE
chiffresclés
Les
2,2 millions
de voitures assemblées
en France
139 000
véhicules électriques
15 usines
d'assemblage pour
6
4 000 entreprises
industrielles pour
400 000 salariés
100 000 bornes
d'euros en R&D
de recharge à 2022
Mag’’ in France n°17
projets
de véhicules autonomes
constructeurs
6 milliards
64
54
155 milliards
d'euros de CA
pour l'industrie
140 000 entreprises
de services pour
400 000 salariés
,
a
SUR LA ROUTE
Pour les pros
Depuis quelques mois, Trottix propose des gammes
professionnelles de sa fameuse trottinette fabriquée en France. La
TXR intéresse nombre de services administratifs et d'entreprises
engagés dans la transition énergétique. Non pliante, la TRX est
équipée d'un moteur de 250 W sans engrenage et de trois niveaux
de vitesse. Elle dispose également d'un système d'éclairage à Led
intégré à l'avant et à l'arrière. Côté sécurité, deux freins à tambour
permettent de s'arrêter rapidement. L'action sur une manette de
frein coupe automatiquement l'alimentation du moteur. Enfin,
la TRX possède un amortisseur avant, une butée de direction et
de larges pneumatiques, gage de confort et de tenue de route. La
batterie se charge en moins de 2 heures et offre une autonomie
d'environ 25 kilomètres. De nombreuses villes ont choisi Trottix
pour leurs services municipaux de sécurité.
C
Trottix TRX
env. 1 165 €.
i
VAE pliant
Avec le Plimoa, Neomouv nous propose un VAE pliant qui
trouvera plus facilement sa place dans un coffre de voiture,
dans un camping-car ou sur un bateau. Bref, un VAE qui,
par sa petite taille une fois plié, est autorisé dans les
transports en commun. Avec ses roues de 20", il permet de
se déplacer en ville comme sur route ouverte et son moteur
de 250 W situé dans le moyeu de roue arrière autorise une
autonomie pouvant aller jusqu'à 130 km avec sa batterie
de 700 Wh. Il est aussi proposé avec des batteries plus
puissantes. Plusieurs assistances sont disponibles en plus
des 6 vitesses du dérailleur arrière. Plimoa, qui se plie et
se monte en quelques secondes, est doté de nombreux
accessoires utiles comme une béquille, un porte-bagage
et, bien évidemment, des éclairages avant et arrière.
Neomouv Plimoa 480 Wh
Faites la lumière
En moto, la nuit, vous offrez une visibilité très réduite, ce qui
provoque de nombreux chocs arrière. La jeune société toulousaine
Road Light vient de mettre au point Clic Light, un système sans
fil qui reproduit de façon synchrone les signaux lumineux de
votre moto, rajoutant notamment un puissant feu stop et les
clignotants. Le système est porté sur un harnais que le pilote - ou
son passager - peut enfiler rapidement par dessus ses vêtements.
Il faut installer un module fixe transmetteur sur votre moto qui
sera reconnu uniquement par le module mobile que vous portez.
Clic Light dispose d'une fonction warning et anti brouillard pour
améliorer la visibilité. Le système, qui fonctionne sur batteries, se
met en veille automatique lorsqu'il n'est plus en mouvement et se
remet en route automatiquement en le secouant légèrement.
Clic Light
66
Mag’’ in France n°17
C
i
env. 179 €.
C
i
env. 1 329 €.
actuSUR LA ROUTE
Boîtier moto
Le boîtier de SMT Performances fabriqué dans la région
nantaise s'installe en deux minutes sur n'importe quel deuxroues directement sur la batterie. Les informations concernant
le véhicule sont ensuite mesurées grâce à des capteurs et à des
algorithmes intégrés dans le boîtier. Une carte SIM les transmet à
votre Smartphone. Les fonctions verrou automatique et détection
de mouvements permettent de ne plus cadenasser sa moto à
chaque arrêt de quelques minutes et la fonction “traçage GPS”
suit tous les déplacements. Et pour ceux qui taquinent la piste, le
boîtier enregistre toutes vos performances. Gardien de votre moto,
ce boîtier est également le compagnon idéal de vos escapades.
C
SMT Performances
i
env. 249 €.
Scooter électrique à 3 roues
Eccity nous propose aujourd'hui un scooter à trois roues
totalement innovant, gage de stabilité et de tenue de route,
même sur chaussée mouillée. Fait marquant qui est l'objet
d'un brevet mondial, les deux roues jumelées sont à l'arrière,
inclinables jusqu'à 37° et équipées chacune d'un moteur de
5 kW dans le moyeu. Cette disposition permet de n'avoir qu’un
seul amortisseur travaillant latéralement entre les deux bras
oscillants dissociés. Les deux moteurs électriques délivrent
chacun une puissance de 5 kW équivalente à un scooter
thermique de 125 cm3 et permettent ainsi d'atteindre une
vitesse maxi de 120 km/h pour une autonomie de 100 km.
L'Eccity 3 pèse environ 190 kg et dispose d'un freinage intégral
sur trois disques réduisant de près de 20 % les distances
d'arrêt total. On trouve également plusieurs nouveautés
intéressantes comme le frein de parking et une marche
arrière très pratique pour se sortir de certaines situations
de stationnement. Actuellement en recherche d'investisseurs,
Eccity propose ce modèle aux environs de 10 000 €.
Surtout pas sur la route !
Ces très beaux skis made in Pyrénées ne méritent surtout pas ce
traitement routier, mais plutôt de très belles pistes ou, pour les plus
aguerris, de belles trajectoires en hors piste. Les skis VillaCampa
renouent avec la tradition du ski bois avec une énorme touche
de modernité à l'image des différentes couches de matériaux
composites qui lui assurent une tenue exceptionnelle même sur
neige dure. La semelle du FLX est en PTEX 5000 carbone et les
carres durs permettent d'accrocher également sur la glace. Le FLX
est proposé en plusieurs versions, rando, all mountain et piste,
avec un rayon d'environ 22 m pour le 166 cm de long. Ces skis sont
fabriqués entièrement à la main et leur surface peut être en chêne
ou en frêne. Sachez que pour chaque paire vendue, deux arbres sont
plantés sur le massif pyrénéen par une association d'insertion.
FLX Rando
C
i
env. 1 490 €.
janvier • février • 2019 •
67
,
f
ÉNERGIE VERTE
Se tenir au courant !
La transition écologique, ça nous parle
forcément. Une cause nationale et un
engagement fort pour sauver notre
planète et tenter de garantir l'avenir
des “générations futures”, comme
aimait les appeler le Commandant
Cousteau. Il y en a des choses à
faire pour la sauver, à commencer
par choisir quelle électricité entre
dans notre habitat. Oui, mais chez
qui prendre cette électricité verte,
et est-elle vraiment verte ? On va
tenter de vous éclairer sur ces points.
Par Victor Jourdon - Photos D.R.
L
'offre d'électricité verte est pléthorique au point
d'envahir les écrans de télé, les ondes radios sans
oublier les Smartphones. Pour autant, on peut se
demander comment on trouve autant d'électricité
verte d'un seul coup, alors que nos champs éoliens ne se
sont pas véritablement étendus et qu'à défaut de revenir
d'une longue retraite monastique, je n'ai pas entendu parler
de l'inauguration d'une nouvelle centrale hydroélectrique en
France. Alors quoi ? Certains fournisseurs seraient-ils tout
simplement en train de surfer sur la vague de la transition
écologique, du “greenwashing” et de notre crédulité pour
nous refourguer une électricité à la traçabilité incertaine,
pour ne pas dire totalement à l'opposé de ce pour quoi on
s'investit personnellement en souscrivant un contrat auprès
d'eux ? Avant de s'engager, il convient donc de connaître la
fonction de chacun sous forme d'un “qui fait quoi ?”.
68
Mag’’ in France n°17
focusÉNERGIE VERTE
L'électricité verte, c'est quoi ?
On dit qu'une électricité est verte lorsqu'elle est produite en
totalité à partir d'énergies renouvelables - solaire, éolienne,
hydraulique ou encore géothermique et biomasse. Il faut
donc que votre fournisseur puisse prouver qu'il a produit
ou acheté de l'électricité d'origine renouvelable en quantité
équivalente à la consommation du souscripteur, c'est-àdire vous. Cette preuve ne peut être apportée que par les
“garanties d'origine” qui assurent au niveau européen la
provenance de cette électricité. Vous verrez plus loin que
c'est loin d'être clair !
Qu'est-ce qui arrive à notre compteur ?
L'électricité n'étant pas traçable ni stockable, il est
impossible de dire avec certitude quelle est son origine
même si, en France, on sait que le pourcentage du
nucléaire est le plus élevé. Cependant, tous les producteurs
d'électricité verte implantés en France injectent directement
leur production dans le réseau national géré par un acteur
unique, Enedis, qui agit en situation de monopole pour la
desserte du réseau basse tension. Quelle que soit l'origine
de l'électricité, elle est acheminée par Enedis et, quel que soit
votre fournisseur, sa qualité est toujours la même à chaque
compteur. Autre point important, pour tous les contrats, une
part d'électricité verte arrive déjà à votre compteur.
Qu'il soit ancien compteur bleu ou compteur Linky,
c'est toujours la même électricité qui arrive chez vous.
Ce que vous payez en contractant un abonnement vert,
c'est uniquement l'origine de la production.
janvier • février • 2019 •
69
focusÉNERGIE VERTE
Vent, soleil, fleuves ou marées, la Terre n'est pas
avare de ressources durables encore mal exploitées.
C'est quoi un producteur ?
En France, l'électricité provient du nucléaire à plus de 70 %,
du thermique à 10 %, de l'hydraulique à 10 % et de l'éolien
plus le solaire et la bioénergie à 10 % (chiffres arrondis).
Les producteurs sont situés dans l'hexagone et en Europe
puisque les réseaux d'électricité sont reliés entre eux. On
le voit, seulement 20 % de l'électricité peut être considérée
comme verte. Ce sont généralement les installations
hydroélectriques de nos fleuves et rivières ainsi que le surplus
des installations éoliennes et solaires domestiques (éoliennes
de jardin et panneaux photovoltaïques). Tous les producteurs
vendent leur électricité au prix de gros à des fournisseurs.
Quelle que soit la source, l'électricité produite est
irrémédiablement injectée dans le réseau national ou
européen. Chaque mégawatt produit depuis une énergie
renouvelable fait l'objet d'une certification de garantie
d'origine. Le producteur vert dispose alors de deux solutions :
• Soit il vend son électricité avec la garantie d'origine.
Jusque-là, tout est normal.
• Soit il vend son électricité d'un côté et la garantie d'origine
d'un autre. Eh oui, c'est là que cela se complique car, dans
ce cas, l'électricité injectée n'est plus considérée comme
verte puisqu'elle n'est plus accompagnée de son certificat.
Néanmoins, le certificat reste et peut être vendu séparément !
70
Mag’’ in France n°17
ACHETEZ
VOTRE ÉLECTRICITÉ
DIRECTEMENT AUX
PRODUCTEURS LOCAUX !
ÉNERGIE D’ICI EST LA MARQUE D’UN GROUPEMENT DE PRODUCTEURS LOCAUX D’ÉLECTRICITÉ.
DIRECTE D’ÉLECTRICITÉ
E
T
N
E
V
É
nergie d’Ici ne commercialise
que de l’électricité 100 %
renouvelable, issue de
petites centrales hydroélectriques
indépendantes, qui maintiennent et
développent un savoir-faire ancestral
très utile à l’économie locale.
Naturellement certifiée par le label
“Origine France Garantie”, l’électricité
des producteurs d’Énergie d’Ici est
aussi moins chère,
car commercialisée
directement du
producteur au
consommateur.
BRANCHEZ VOTRE ÉLECTRICITÉ
À LA SOURCE !
Suivez-nous
sur Facebook
ÉNERGIE D’ICI
Siège social
14, rue du Parc National
64260 Arudy
adhesion@energiedici.fr
O5 64 27 04 88
Du lundi au vendredi
de 9 h à 18 h
www.energiedici.fr
ÉNERGIE D’ICI est une marque de l’Union des Producteurs Locaux d’Électricité. SAS au capital de 450 000 € · RCS Pau 821 102 860.
L’énergie est notre avenir, économisons-la !
neologis.fr (18-01-44)
Suivez-nous
sur Twitter
focusÉNERGIE VERTE
C'est quoi un fournisseur ?
Ce sont toutes les sociétés qui vendent au détail
directement aux consommateurs. C'est avec elles que vous
signez votre contrat de fourniture d'électricité et à qui vous
payez votre consommation. La part d'électricité d'origine
renouvelable doit être indiquée sur votre facture, même si
vous n'avez pas souscrit un contrat vert. Sachez également
que nous subventionnons tous le développement des
énergies renouvelables via la Contribution au Service Public
de l'Électricité (CSPE), une ligne que l'on voit apparaître sur
toutes les factures quel que soit le fournisseur. Une taxe
de 0,0225 € sur le kilowatt-heure consommé, soit un peu
plus de 60 euros par an pour un compteur de 6 kW et une
consommation dite familiale.
Un fournisseur peut prouver à un consommateur que
l'électricité qui lui est vendue est verte de deux façons :
• Soit en achetant directement de l'électricité à un producteur
vert et elle sera obligatoirement accompagnée du certificat
correspondant. Là encore deux options : la première, le
producteur est français et la seconde, il est européen. À vous
de choisir selon votre degré d'engagement pour les circuits
courts et pour les investissements nationaux.
• Soit en achetant l'électricité nécessaire à
l'approvisionnement du consommateur final auprès de
n'importe quel producteur y compris nucléaire, et en
achetant à un autre producteur une garantie d'origine
vacante. Dans son récent rapport sur l'énergie verte,
Greenpeace dénonce ce système qui : “S'il n'impose pas
aux fournisseurs d’acheter de l’électricité renouvelable mais
simplement des garanties d’origine, il est à ce jour possible
pour un fournisseur d’acheter de l’électricité produite par
une centrale à charbon ou nucléaire et de la qualifier de
verte, suite à l’achat de garanties d’origine.”
72
Mag’’ in France n°17
focusÉNERGIE VERTE
C'est quoi un gestionnaire de réseau ?
Historiquement, tout le monde connaît EDF, mais pour
répondre à l'ouverture du marché à la concurrence, la chaîne
d'alimentation vers le consommateur a été séparée en
plusieurs secteurs. Le transport haute tension par pylônes et
câbles est organisé par RTE (Réseau de Transport d'Électricité).
La distribution basse tension qui arrive chez nous est
assurée par Enedis ex-ERDF. Quel que soit votre fournisseur,
c'est Enedis qui est en charge de la distribution. Donc
votre électricité est obligatoirement un mix de nucléaire, de
thermique et de vert dans les proportions évoquées plus haut.
Qui a droit à l'électricité verte ?
Tout le monde, y compris les locataires qui peuvent choisir
leur fournisseur sans avoir à en référer à leur propriétaire.
Notez qu'en cas de coupure pour non paiement, c'est le
service public Enedis qui intervient directement chez vous
sur la requête de votre fournisseur. En cas de litige, vous
pouvez avoir recours au médiateur national de l'énergie
chargé de recommander les solutions pour la bonne
exécution des contrats de fourniture.
Un vaste micmac
On l'a vu, tout mégawatt vert produit en Europe génère
un certificat de garantie d'origine. Des pays comme la
Norvège sont excédentaires compte tenu de leur importante
production verte et du faible nombre de consommateurs.
A contrario, la France - qui est le plus grand producteur
européen d'énergie d'origine hydraulique - n'émet pas
beaucoup de garanties d'origine libres de droit. À cela une
raison majeure : l'État qui a subventionné les centrales
d'énergie renouvelable ne souhaitait pas émettre de garanties
d'origine pour ne pas créer une surcote du mégawatt. Or, cela
devrait changer dans les prochains mois lorsque les garanties
d'origine de ces centrales seront mises aux enchères. La
bataille sera sévère car outre la green attitude affichée, les
fournisseurs pourront alors arguer du fait que l'électricité sera
bien d'origine française. Les grands groupes qui achètent
hors France vont bien évidemment se battre pour franciser
leur offre et jouer la carte du patriotisme économique.
C'est sur ce positionnement que les plus petits fournisseurs
de proximité se battent aujourd'hui comme Énergie d'Ici
classé au premier rang des vertueux par Greenpeace dans
son rapport de septembre dernier.
C'est donc le consommateur qui a le choix : passer par un
fournisseur qui achète des garanties d'origine partout en
Europe ou par un fournisseur qui achète exclusivement en
France. Dans ce dernier cas, et compte tenu de la faible
quantité de garanties d'origine disponibles sur le marché,
ces fournisseurs risquent de voir un jour la demande de
contrats dépasser leurs offres, comme c'est le cas pour
Énergie d'Ici, forcé de suspendre les adhésions suite à la
forte demande générée par son très beau classement. Autre
cas, certains fournisseurs de proximité, étant très liés à la
production et aux aléas de leurs producteurs, peuvent être
amenés à acheter ailleurs le temps de la réparation d'une
centrale de leur parc. Pas très grave dans la mesure où
depuis des mois voire des années, ils ne vendaient pas tout
et qu'ils possèdent donc un solde très créditeur entre l'injecté
et le vendu en attendant que la centrale en panne redémarre.
Si la garantie d'origine se voulait être le fondement d'une
traçabilité des offres d'électricité verte dans notre pays, on
voit bien que dissocier le certificat de son mégawatt rend
le système opaque puisque rien n'empêche d'accoler un
certificat acheté à un mégawatt produit au charbon ou au
nucléaire. Une sorte de “greenwashing” qui profite aux plus
grands groupes capables d'acheter ces certificats dans
toute l'Europe sachant que, d'après l'étude de Greenpeace,
on en trouve à moins de 30 centimes d'euro auprès de
producteurs norvégiens et de leurs vieilles installations
hydroélectriques. Pour des installations plus récentes et
plus productives comme celles du Danemark, le cours du
certificat d'origine d'un mégawatt passe allègrement audessus de 5 euros, toujours selon l'étude de Greenpeace.
L'Union Européenne a même prévu une durée de vie pour ce
certificat : elle ne peut pas dépasser les 12 mois suivants la
production, d'où une véritable ruée des fournisseurs et une
guerre sans merci pour la chasse aux certificats libres. On se
demande ce qu'il va se passer lorsque ce délai sera ramené
à seulement 1 mois comme il est envisagé par l'exécutif !
En France, c'est la société Powernext qui tient le Registre
National des Garanties et qui en assure la délivrance,
le transfert et l'utilisation. Par ailleurs, le site officiel du
médiateur national de l'énergie dispose d'un comparateur
d'offres d'électricité verte. Il suffit de rentrer son code
postal et quelques détails sur votre consommation
pour avoir la liste des fournisseurs desservant votre lieu
d'habitation. Point important, cette liste fait apparaître
l'origine des sources et vous permet donc de choisir en toute
connaissance de cause.
janvier • février • 2019 •
73
focusÉNERGIE VERTE
La question essentielle
Elle est de savoir si, en souscrivant un contrat vert, vous
contribuez au développement des énergies renouvelables.
Pour l'heure, certainement pas autant que le fait la taxe
CSPE que tout le monde paye (à l'heure où nous écrivons
ces lignes, elle sera très certainement débattue lors de la
prochaine PPE - Programmation Pluriannuelle de l'Énergie).
Reste qu'en souscrivant un tel contrat, vous soutenez
d'une manière ou d'une autre les parcs productifs français
et européens. Car il ne faut pas s'y tromper, les grands
barrages d'EDF comme ceux des petits producteurs
régionaux ont besoin de capitaux pour financer les coûts
d'exploitation, la maintenance et l'entretien. Il est vain de
croire qu'il suffit de planter des champs d'éoliennes ou de
panneaux photovoltaïques pour que tout roule comme sur
des roulettes. Tout ce matériel subit les affres du temps et
réclame un entretien très coûteux.
En achetant cette électricité, vous vous engagez dans un
acte éco-citoyen qui subventionne la production d'énergies
renouvelables. Sachez également que ce mix énergétique
dans le réseau national fait que nous consommons déjà
tous environ 15 % d'énergie renouvelable sans le savoir.
Reste que ce qui sort d'un barrage est purement vert et
c'est ce qui permet à Engie de ne proposer que du vert
depuis 2016. Idem pour Total Spring qui devient fournisseur
d'électricité après le rachat de la société belge Lampiris.
Un groupe pétrolier qui fournit du vert ! De quoi réveiller les
grands démons de l'écologisme révolutionnaire pur et dur.
,
74
Mag’’ in France n°17
focusÉNERGIE VERTE
Quand des offres d'électricité verte bon marché
sont en réalité constituées d'énergie nucléaire
(extrait d'un article paru dans La Tribune du 25 septembre 2018)
Par Vincent Maillard, président de Plüm Energie ; Antoine Garcier, directeur général d'énergie d'Ici
et Emmanuel Soulias, directeur général d'Enercoop
67 % des ménages sont prêts à changer de fournisseur pour
bénéficier d'une énergie moins polluante et ainsi soutenir
la transition énergétique. Mais savent-ils ce qui se cache
derrière ces multiples “offres vertes” ?
Dans les années 2000, un outil de traçabilité dédié a été créé,
les Garanties d'Origine (GO) prouvant au consommateur
final qu'une “certaine quantité d'énergie” a été produite
“durant l'année” à partir d'une source d'énergie renouvelable.
Malheureusement, la valeur verte de l'électricité a pour
cela été séparée de sa circulation en tant qu'électron. On
comprend alors qu'il est possible pour un fournisseur
d'acheter de l'énergie quelque part et un “certificat vert”
n'importe où en Europe, pour proposer une fameuse “offre
verte”. D'une manière imagée, il est possible d'acheter
un électron “gris” d'origine indéterminée, puis un pot de
peinture “verte” (la GO), pour ripoliner l'électron ainsi devenu
“vert de gris” et le rendre plus présentable... Le système
des GO maintient donc une opacité sur la manière dont
le fournisseur s'approvisionne en électricité, ce dont les
consommateurs n'ont aucunement conscience...
Si l'on va plus loin, cette énergie peut provenir de producteurs
d'énergies renouvelables avec lesquels ils ont des contrats
en direct, mais aussi de centrales nucléaires ! Et ce, au
travers du dispositif de l'Accès Régulé à l'Électricité Nucléaire
Historique (ARENH). Mis en place en 2010, l'ARENH a pour
objectif de mettre à disposition des concurrents d'EDF
l'énergie produite par les centrales nucléaires françaises.
À l'origine de 75 % de la production française, celles-ci sont
naturellement considérées comme des “infrastructures
essentielles” par les autorités de la concurrence. Vous
l'aurez donc compris : les fournisseurs d'électricité peuvent
actuellement acheter de l'électricité clairement identifiée
comme d'origine nucléaire via l'ARENH, et des GO liées à des
productions renouvelables ailleurs en Europe. Ils peuvent
ainsi proposer in fine une “offre verte”, en transformant d'un
coup de baguette magique un électron nucléaire en électron
renouvelable. Et bien entendu, les consommateurs d'énergie
n'ont en aucun cas accès à ces informations.
Un système favorisant une dangereuse
course au low-cost énergétique
Ajoutons à cela que le prix de marché est aujourd'hui supérieur
au prix fixe de l'ARENH (58 euros/mégawatt-heure contre 42
euros/mégawatt-heure). Une situation qui rend de nombreux
fournisseurs plus enclins à proposer une offre verte “sourcée
ARENH”, et à concourir ainsi davantage au maintien du
nucléaire qu'au soutien à la transition énergétique !
Cette opportunité de pouvoir verdir une offre à moindre
coût n'a pas échappé à de nombreux acteurs lorgnant sur
le marché : ces derniers mois ont été riches en annonces de
tel ou tel nouveau fournisseur promettant des offres vertes
défiant toute concurrence. C'est une dangereuse course au
low-cost qui est ainsi alimentée, discriminant les véritables
offres vertes, et ne contribuant pas à un financement accru
des énergies renouvelables, pourtant indispensable à la
réussite de la transition énergétique.
Aussi, il apparaît urgent que les pouvoirs publics (Direction
Générale de l'Énergie et du Climat, Médiateur National de
l'Énergie et Commission de Régulation de l'Énergie en tête)
prennent enfin les mesures nécessaires pour assurer aux
consommateurs une juste transparence sur la façon dont un
fournisseur d'électricité verte s'approvisionne. Une première
étape serait sans doute de rendre publique, accessible et
compréhensible, la liste des fournisseurs s'approvisionnant
en énergie nucléaire auprès d'EDF via le mécanisme ARENH.
Puis de garantir aux consommateurs une information précise
et détaillée sur les sources de production de l'électricité qu'ils
consomment. Seuls des consommateurs informés et avertis
pourront, par un choix éclairé, contribuer à l'effort général
d'une transition énergétique qui ne peut plus attendre.
janvier • février • 2019 •
75
,
dAu coin du feu
CHEMINÉES & POÊLES
Cheminée, poêle à granulés, à bois, foyer fermé ou insert… comment choisir ?
Aujourd'hui, l'offre est si pléthorique que les idées reçues - une cheminée est
forcément rustique et un poêle résolument contemporain - ne tiennent plus.
Les seuls critères qui rentrent dans votre choix sont l'esthétisme recherché,
l'emplacement disponible et le prix que vous comptez consacrer à l'installation.
Et lorsque les appareils sont made in France, c'est forcément mieux.
Par Nathalie Jourdon - Photos D. R.
76
Mag’’ in France n°17
décorationCHEMINÉES & POÊLES
Les avantages & inconvénients de chaque appareil
Les - • Nettoyage de la vitre
• Baisse des plaisirs visuel et olfactif
Les foyers fermés
à bûches ou à granulés
Les +
• Grande capacité de chauffe
• Réduction de la consommation
• Très bon rendement
• Pas de fumée ni poussière
• Meilleure diffusion
Les poêles à bûches
Les - • Convient mieux aux pièces de grand volume
• Travaux importants pour remplacer
une cheminée existante
• Coûts d'installation supérieurs à un foyer ouvert
• Nettoyage de la vitre
Les foyers ouverts
Les +
• Adaptable à tous les styles de décoration
• Ambiance liée au bruit du feu et à son odeur
• Coûts minimums
Les - • Risques de projection
• Faible rendement
• Consommation importante
Les +
• Très bon rendement
• Éligible au crédit d'impôt
• Investissement modéré
• Peu de fumée et de poussière
• Encombrement réduit
• Installation facile et rapide
• Permet l'utilisation de bûches reconstituées
Les - • Peu ou pas d'aspect visuel du feu
• Rayonnement limité à la pièce où il est installé
• Faible autonomie
• Stockage du consommable
• Sécurité passive autour de l'appareil
• Espace de sécurité à prévoir autour de l’appareil
Les poêles à granulés
Les +
• Très bon rendement
• Approvisionnement automatique et programmable
• Autonomie entre les recharges
• Facilité d'entretien
Les inserts
Les +
• Facilité d'installation dans une cheminée existante
• Rendement amélioré
• Baisse de la consommation
• Sécurité
Les - • Nécessite de l'énergie électrique (dépendance)
• Esthétisme en retard par rapport aux autres poêles
• Complexité d'installation et des premiers réglages
• Prix des granulés
• Niveau sonore du système d'approvisionnement
Chauffage au bois et pollution
Le bois est comme tous les combustibles, il dégage du monoxyde de carbone et des particules fines qui sont rejetés dans
l'atmosphère, mais aussi dans la pièce où il brûle, quelle que soit l'installation. Cette pollution peut venir du foyer lui-même,
mais aussi d'un conduit de cheminée mal entretenu ou non étanche. Rappelons que le monoxyde de carbone est un gaz mortel
car inodore ! On n'insistera jamais assez sur la multiplication des détecteurs de fumées et sur l'importance des normes de
ventilation des pièces à vivre. Aujourd'hui, les appareils nouvelle génération disposent du Label Flamme Verte indiquant la
performance et la lutte contre la pollution. Plus un poêle fonctionne à son plein rendement et plus la combustion est complète
et moins elle rejette de particules fines. Ne jamais brûler autre chose que le combustible prévu. Certains cartons et papiers
peuvent dégager des fumées de polluants dangereux.
La législation
On n'installe pas un poêle à bois, à granulés ou une cheminée sans prendre quelques précautions pour répondre aux normes
de sécurité, notamment en ce qui concerne les conduits qui doivent être ramonés régulièrement avec un certificat qui vous
sera réclamé par votre assurance en cas de sinistre feu. Chaque modèle de poêle à ses propres spécificités que l'installateur
devra obligatoirement respecter pour la garantie et l'assurance.
Les trois grandes règles sont les suivantes :
• Positionnement du poêle
• Distances du mur et des autres aménagements
• Type de raccordement
janvier • février • 2019 •
77
décorationCHEMINÉES & POÊLES
Invicta
Le design démocratique
Fonderie et émaillerie française, Invicta est implantée depuis 1924 à Donchery, dans la région Champagne-Ardenne.
Ses outils de production intégrés lui permettent de proposer une large gamme d'appareils indépendants de chauffage :
100 poêles à bois, 50 modèles de poêles à granulés et 60 foyers / inserts. Véritable précurseur, Invicta a revisité le poêle à
bois, en proposant de nouvelles lignes épurées, mais toujours à des prix accessibles, un des axes forts de sa communication.
L'innovation est également au cœur des ses préoccupations avec le lancement de modèles hybrides bûches et granulés,
la gamme de poêles acier à la finition exceptionnelle, ou encore la technologie Plug In, qui révolutionne le design
des poêles à granulés. La marque s'inscrit dans une démarche d'amélioration des performances énergétiques
des appareils de chauffage au bois initiée par le label Flamme Verte. Ses appareils sont ainsi majoritairement
labélisés Flamme Verte 6 ou 7 étoiles, éligibles au crédit d’impôt, classés Eco-Label A+ ou A
et déjà compatibles avec la règlementation européenne Eco-Design 2022.
Poêle à granulés Plug-in Auto, design B. Dequet.
Insert 700 Grand Angle pour cheminée.
Poêle à bois étanche Elo S conçu pour trouver
facilement sa place dans une cheminée existante.
Foyer d'Angle 700 Vitre Droite.
78
Mag’’ in France n°17
décorationCHEMINÉES & POÊLES
Foyer Carmin 80 doté d'une fonction hydro
(15 kW dédiés au circuit d’eau).
Poêle à granulés Guiraca en fonte, acier et céramique.
Foyer Astre 70 certifié étanche, compatible RT2012.
Poêle à bois étanche Aster.
Deville
L'historique
Marque de référence des professionnels, fabriquée dans les Ardennes depuis 1846, Deville propose des appareils de chauffage
et de cuisine. Reprise en 2016 par le groupe Invicta, Deville présente une gamme renouvelée avec un haut niveau d'exigence
basé sur une nouvelle collection de poêles à granulés adaptée aux critères de la RT 2012 et des bâtiments BBC (Bâtiments
Basse Consommation) et aux dernières exigences écologiques et énergétiques, une offre renforcée de poêles, inserts
et foyers en fonte, et bien sûr les classiques qui ont fait le succès de Deville (poêles et fourneaux à bois). Ces nouveautés
se caractérisent par une étanchéité maîtrisée, des rendements optimisés et de très faibles émissions de particules.
Sachez que Deville, c’est aussi une technologie originale connue sous le fameux label “Flamme Bleue”
disponible sur des poêles au fioul, et sur des poêles à gaz, qui font leur entrée chez la marque.
janvier • février • 2019 •
79
décorationCHEMINÉES & POÊLES
Cheminées Philippe
La chaleur du foyer
Depuis 50 ans, le Groupe Philippe conçoit, développe, fabrique, commercialise et pose des cheminées et des inserts.
Petit à petit, la marque a diversifié son activité et propose notamment toute une gamme de poêles à bois Philippe Design.
Quelque 200 modèles, esthétiques, modernes et performants, puisque la majorité bénéficie du label Flamme Verte
6 ou 7 étoiles pour leurs performances environnementales (rendement, rejet de monoxyde de carbone et de particules).
Le Groupe Philippe est solidement implanté dans la région Nord Pas-de-Calais : Béthune regroupe le siège social et les
services administratifs, la menuiserie, la fabrication des cheminées, l’entretien et les expéditions. À Liévin, une fonderie
ultramoderne réalise la production et le montage des inserts. L’atelier d’Annezin traite et façonne le verre et fabrique
également la céramique ce qui permet des personnalisations sur mesure de votre pièce à vivre.
Enfin une marbrerie complète cette importante structure.
Grande cheminée Mantou avec mélange de pierre Breccia
alba sablée et bois mélaminé chêne à nœuds structurés.
Cheminée Fauvel en céramique Néolith® et acier noir.
Cheminée Vernais avec foyer ouvert presque à ras du sol
avec soubassement et foyer en acier peint noir.
80
Mag’’ in France n°17
décorationCHEMINÉES & POÊLES
Poêle à bois Cobra classé Flamme Verte et à l'indice énergétique A.
Poêle à bois Silinda, un faible encombrement, une grande vision
de la flamme et un espace niche à bois intégré sous le foyer.
Poêle à bois Eliot au corps et foyer en fonte.
Godin
Le travail de la fonte
C’est en 1840 que Jean Baptiste André Godin a l’idée de substituer un poêle en fonte émaillée au traditionnel poêle en tôle.
Il avait raison puisque Godin est devenu un nom générique. Tous les produits de l'entreprise doivent leur qualité à la maîtrise
absolue de la fonte et à un savoir-faire ancestral. En effet, toutes les étapes de la production sont intégrées : fonderie, tôlerie,
émaillerie, peinture, assemblage et logistique. Un savoir-faire récompensé par la certification Origine France Garantie.
Le fabricant français propose des poêles à bois et à granulés, dont certains sont des inserts, une gamme exclusive
de cheminées, mais aussi des poêles fonctionnant avec d'autres énergies comme le fioul, le bois-charbon et le gaz.
janvier • février • 2019 •
81
décorationCHEMINÉES & POÊLES
Brisach
Le décorateur du foyer
En 1961, René Brisach créait sa première collection de cheminées en industrialisant certaines étapes de leur fabrication afin
de rendre plus accessible la cheminée à tous ceux qui en rêvaient. Aujourd’hui encore, le meilleur de la technologie s’associe
au savoir-faire artisanal. En 2004 l’entreprise est reprise, avec la volonté d’insuffler une nouvelle dynamique en adéquation au
marché, rajeunissement de la marque, nouvelle entité... et devient Brisach en s’affranchissant du prénom René. De nouvelles
gammes de produits et de services sont proposées : poêles à bois puis poêles à granulés. Brisach a fait le choix de fabriquer
ses cheminées en France dans son site de production implanté dans le Var. Les foyers conçus par le bureau d’études Brisach
sont produits dans le nord de la France. Chaque cheminée est produite sur commande d’après les options de finition,
le choix de foyer… Quant aux poêles, leur assemblage se fait dans l’usine française avec un contrôle qualité permanent.
Cheminée Plato, concept de plateau en granit noir sur-mesure
pour créer une cheminée design en pierre à vos dimensions.
Poêle à bois suspendu Aspen Wall habillé de verre noir.
Poêle à granulés Nagano pilotable à distance
grâce au modem intégré qui se connecte
à votre box internet avec l’appli Brisach.
82
Mag’’ in France n°17
décorationCHEMINÉES & POÊLES
Finoptim
La révolution du feu
Créée en 2013 après deux ans de R & D, la société Finoptim
a lancé la première cheminée ouverte capable de restituer
autant de chaleur qu’un foyer fermé et d’atteindre des
performances équivalentes aux exigences Flamme Verte
7 étoiles. Cette innovation, éligible au crédit d’impôt,
a gagné la Médaille d’Or au Concours Lépine 2017.
Flamadusta - c'est son nom - bénéficie d'une technologie
innovante : combustion inversée, inclinaison des bûches,
triple épuration des fumées… à noter que la cheminée est
conçue et usinée dans les locaux de Finoptim à Grenoble.
Cheminée ouverte Flamadusta.
Cheminée centrale Gyrofocus au foyer suspendu et pivotant.
Focus
La philosophie du design
C’est bien en 1967 que Dominique Imbert dessina sa première
cheminée pour son usage personnel, le modèle Antéfocus,
au sein de son atelier de sculpture situé au pied des Cévennes.
Mais la création qui marqua pour toujours l’histoire de la
marque Focus et qui décida de sa renommée internationale
est l’iconique Gyrofocus, cette cheminée centrale au foyer
suspendu et pivotant, créée en 1968 et toujours au catalogue.
La gamme actuelle, qui comprend 65 modèles de cheminées
et poêles à gaz, est entièrement fabriquée par Théus s.a.s.,
société filiale et unité de fabrication du groupe Atelier
Dominique Imbert, implantée dans le Vaucluse,
plus précisément à Cavaillon.
Cheminée Antéfocus fixée au mur ou suspendue.
janvier • février • 2019 •
83
,
a
DÉCO
Pour des nuits aussi belles
que vos jours en fêtes
Matelas, couettes, oreillers… leur choix a
une importance prépondérante sur la
qualité de notre sommeil, toutes les études le
démontrent. Sans oublier le linge de lit qui
apporte douceur et personnalité à nos nuits.
Petit tour d'horizon de ce qui se fait en France.
Par Nathalie Jourdon - Photos D. R.
Le matelas bien roulé
Mérinos, la marque française qui offre tous les conforts
pour un très bon rapport qualité/prix, vient de lancer les
matelas Speed Bedding, une collection “roulée” simple à
transporter dans son carton et facile à installer. Décliné
en deux modèles au confort différent, le Speed Bedding
s’adapte à toutes les positions. Compatible avec n’importe
quel sommier, son garnissage est constamment aéré et
ventilé. Garanti 5 ans, le matelas peut être complété par
le sommier à lattes Self Kit prêt-à-monter sans outil !
C
Le matelas Speed Bedding 140 x 190 cm
à partir de 349 €.
i
Le matelas universel
Créé et imaginé par La Compagnie du Lit, le matelas Albert
a été conçu pour satisfaire tous les dormeurs quelles que
soient leurs morphologies et leurs habitudes de sommeil. Pour
répondre aux nombreux besoins des consommateurs - un
matelas tout-terrain, disponible à l’essai, livrable en express,
échangeable ou remboursable - Albert est livré compresséroulé ! Il présente également deux faces de couchage : une
Soft pour un effet 100 % cocooning, et une Ferme. Fabriqué à
la main dans le nord de la France, Albert est livré chez vous.
Et en cas de doute, pas de soucis, le Service ZeroStress™
permet de tester son matelas pendant 100 nuits !
C
Le matelas Albert 140 x 190 cm
i
env. 650 €.
Couettes et oreillers
pour chaque dormeur
Petit Meunier, une marque de La Compagnie Dumas,
propose 2 gammes d'oreillers et de couettes : une gamme
naturelle et une gamme synthétique pour les personnes
sensibles aux acariens. Selon votre gabarit ou votre
position de couchage, vous avez le choix entre oreillers
plats, moelleux ou fermes. Quant à la couette, Petit Meunier
l'invente modulable, composée d'une couette légère et
d'une couette chaude superposables par pressions. Celle
pour 2 personnes est en plus munie d'un zip au milieu pour
adapter le niveau de chaleur de chaque côté du lit.
C
La couette modulable Naturelle 240 x 220 cm
L'oreiller Synthétique 60 x 60 cm
84
Mag’’ in France n°17
i
C
i
env. 259 €.
env. 20,90 €.
actuDÉCO LITERIE
175 ans d'histoire du linge
Depuis 1843, le linge de lit Blanc des Vosges est
intégralement fabriqué dans les Vosges. La marque
propose deux collections annuelles entièrement
renouvelées en plus d'une gamme permanente
unie riche de plus de 50 couleurs dans différentes
qualités : coton, percale, satin… Cet hiver, Blanc
des Vosges revendique sa modernité raffinée et
interprète les coloris verts et pourpres dans des
matières précieuses et soyeuses.
C
Housse de couette Belle Époque
i
à partir de 59 €.
Le linge au style minimaliste
Spécialisé dans le textile depuis plusieurs
décennies, le groupe familial vosgien INCOPAR a
souhaité s’ouvrir au grand public en créant en 2016
Le Drap Français. Engagée dans une démarche
RSE, la marque réalise l’ensemble des étapes de
production en France - tissage, ennoblissement,
confection. Ses collections sont élaborées afin d’être
intemporelles et durables dans un style minimaliste
et élégant. La ligne Louise en percale de coton
peigné longues fibres comprend draps housses ou
plats, taies d'oreiller et housses de couette et se
décline en cinq coloris des plus naturels.
C
Taie d'oreiller Louise
Housse de couette
i
C
i
à partir de 15 €.
à partir de 60 €.
Le linge inspiré du territoire français
À demain est un projet d'entreprise mené par une jeune équipe
soutenue par la volonté de Bernard Vanderschooten, chef
d'entreprise du groupe textile éponyme. La toute nouvelle marque
propose du linge de maison véritablement français puisqu'au-delà de
toutes les étapes de fabrication réalisées dans l'hexagone (tissage et
impression dans les Vosges, création, teinture, confection et lavage
dans le Nord…), elle s'inspire du territoire français pour créer ses
motifs et coloris. Pour cette première collection, les tracés abstraits
rappellent les parcelles de terres vues du ciel. Tous les modèles
en percale de coton lavée, unis ou imprimés, sont pensés pour se
compléter et créer de belles associations.
C
Parure de lit
à partir de 153 €.
i
janvier • février • 2019 •
85
actuDÉCO
Tic Tac
Tolix, la manufacture spécialisée dans le métal et
labélisée EPV, ne propose pas uniquement du mobilier.
On retrouve également à son catalogue des patères,
porte-manteau… ou encore sa dernière création, la
Tolix Time, une horloge haute en couleur au design
minimaliste signé Kilian Schindler. Réalisée à partir
de deux pièces de métal assemblées dans une forme
ronde, l’horloge murale “Tolix Time” est disponible
dans trois combinaisons de couleurs et de finitions
standards au choix parmi : corail et rouge poivron
dans une version pleine, myrtille et bleu Provence dans
un mix and match de finitions, ou encore vert anis et
romarin totalement perforée. À moins que vous ne
craquiez pour sa version unie, perforée ou mêlant les
deux, à choisir parmi les 31 couleurs du nuancier Tolix.
Le style à la française
Depuis 1956, Nouailhac perpétue dans ses ateliers en
France et dans la pure tradition de l'ébénisterie, la qualité
du patrimoine français, de son mobilier et de son savoirfaire. Chaque collection revisite les sièges emblématiques
du style français en les habillant d'une vaste palette de
tissus contemporains créant ainsi un univers décalé
où se mêlent la facture et l'élégance du siège ancien à
l'impertinence de l'avant-garde. Totalement adapté à nos
intérieurs modernes, le pouf Luna est patiné et tapissé
en France dans les ateliers de la marque avec un tissu
Ilaya de la maison Houlès (disponible en 44 coloris). Il se
pare ici de franges et de perles de la collection Pallladio.
À noter que Nouailhac présente aussi des modèles de
fauteuils et de canapés contemporains créés avec le
même souci du détail et niveau de qualité.
Réinterprétation
C'est avec un regard moderne, mais authentique,
que Maison Lefrançois crée depuis janvier 2018 un
mobilier intemporel et contemporain en s'appuyant
sur des artisans français reconnus pour leur savoirfaire du travail du bois. Sa première collection se
compose de malles décoratives, appelées Lafayette,
confectionnées à la main en bois massif dans
un atelier de Picardie. Disponibles en plusieurs
tailles ou sur mesure, peintes ou brutes, elles sont
personnalisables tant pour le choix des couleurs
que des matières des ferrures. Au total soixante
possibilités pour les amoureux de belle ouvrage.
Une seconde collection de vaisselle en bois vient de
voir le jour. Les assiettes et bols Lucie sont tournés à
la main par un artisan ébéniste en Savoie.
86
Mag’’ in France n°17
To u t e l a c o l l e c t i o n e s t d i s p o n i b l e s u r w w w. a r t i g a . f r e t d a n s n o s b o u t i q u e s
e s p e l e t t e . pa u . b ay o n n e . s t j e a n d e l u z
dax . biarritz . arcachon . bordeaux
,
c
TÉLÉ
Ma télé à moi,
à toi, à nous,
à Noa !
Alors que de grands médias
étrangers, à l’instar d’Al-Jazeera
avec le lancement de AJ+,
s’emparent des plateformes
numériques pour diffuser leurs
contenus, France 3 se lance aussi
dans la télévision numérique,
sous le sceau de l’ancrage local,
comme elle l’avait fait avec
ViaStella sur le territoire corse
il y a quelques années.
Par C. S. - Photos D. R.
88
Mag’’ in France n°17
Une chaîne 100 % Nouvelle-Aquitaine,
100 % visible de partout
Si “cette chaîne fait le pari de tisser des liens entre tous les
habitants d’un territoire aussi vaste que l’Autriche”, gageons
qu’elle en tisse également entre tous les habitants du
territoire hexagonal. Premièrement, car grâce aux différents
fournisseurs d’accès à internet et leur box associée, cette
nouvelle chaîne de plein exercice (c’est-à-dire qu’elle diffuse
24 h/24 7 j/7 contrairement aux France 3 régionaux qui ne
sont que des décrochages de quelques heures quotidiennes),
est accessible partout (cf. liste des canaux en encadré). Mais
aussi, car pourquoi l’étudiant en droit marseillais ne serait-il
pas passionné par le procès de Maurice Papon (diffusé à la
rentrée) ? Et l’acheteuse d’un concept store strasbourgeois
séduite par la découverte d’une entreprise qui fabrique sur
le bassin du cuir à partir de peaux de poissons ? Quant au
programmateur d’une salle de spectacle parisienne, pourquoi
ne découvrirait-il pas des talents originaires de Biarritz,
Bordeaux ou Poitiers qui pourraient jouer à guichet fermé
dans son espace ? Et l’hédoniste ne sera-t-il pas curieux
de découvrir les secrets de l’Armagnac, du Cognac,
du Médoc grâce à Côté Châteaux ?
Cependant, nul doute que toutes les régions françaises
sont riches d’histoires, de talents, d’initiatives, de culture,
de gastronomie… Il faut donc espérer que NoA n’est que la
première fille d’une grande fratrie, afin qu’une passionnée de
cuisine nantaise s’intéresse à l’histoire familiale des Bras,
qu’un habitant du Mont Saint-Michel ait envie de partir sur
le canal du Midi, que la saga industrielle d’un géant du pneu
soit découverte par un jeune Corse… On ne peut que rêver au
même lancement dans les autres régions.
cultureTÉLÉ
Une chaîne 100 % télé
et 100 % numérique
Accessible sur toutes les box, mais aussi sur internet, NoA
c’est une nouvelle chaîne hybride qui allie les discours
et mises en image classiques avec les nouveaux codes
du numérique. Sans que ces deux façons de voir, de
consommer et de faire ne se percutent. Ainsi que l’explique
Delphine Vialanet, déléguée au numérique : “Notre offre
d’informations (…), accessible en permanence et sur tous les
supports, répond aux nouveaux modes de consommation
de l’actualité d’une société toujours plus connectée.
L’offre numérique n’est pas à mettre en opposition à l’offre
télévisée. Ces deux médias d’informations, de culture et de
divertissements se complètent. Le téléspectateur/internaute
les consomme indifféremment en fonction de ses envies et
de ses habitudes.” C’est ainsi que l’on peut envisager que les
programmes courts qui composent l’émission Les Pouces
Bleus, Les ? de NoA (1’30"), On Se Capte (4’) et Street Culture
(3’) seront eux visualisés indépendamment sur internet,
quand l’émission dans sa totalité le sera en télévision.
Ainsi la grille se compose d’une multitude de programmes
courts issus des nouvelles habitudes de traitement : celui
des Pouces Bleus justement, mais aussi des portraits
de Champions d’ici en deux minutes - c’est de NouvelleAquitaine que sont issus François Gabard, Pauline Ado…-,
Kétokolé aussi et une série humoristique Oc Veituratge
ainsi que de programmes aux formats conventionnels en
télévision, les 26 minutes de NoA Sur Mer, un magazine qui
fait découvrir les 720 kilomètres de côte aquitaine et ainsi
donner quelques idées de villégiatures aux Lyonnais ou aux
Nantais, NoAPop, une émission musicale qui rappellera que
l’effervescence de la scène locale ne s’est pas terminée avec
Noir Désir, mais aussi des débats d’une heure et demi et de
la fiction avec des séries et des films.
Du terroir, de la culture, de la musique,
de la gastronomie, du sport, de l’actu…
l’offre de programmes de NoA est généraliste.
janvier • février • 2019 •
89
cultureTÉLÉ
Les canaux
• Orange : 339
• SFR : 455
• Free : 326
• Bouygues : 337
• na.france3.fr
Une chaîne 100 % offre complète
De la fiction donc, comme ce superbe La Fin de la nuit réalisé
par Lucas Belvaux, avec Nicole Garcia et Louise Bourgoin,
adapté du livre éponyme de François Mauriac, ainsi que
Cœur Océan, Ainsi Soient-ils… pour la fiction contemporaine,
mais également des fictions vintages avec les rediffusions
de Jacquou le Croquant, Gori le Diable, La Juive du Château
Trompette. Des documentaires aussi, trente sont financés
cette année et pour certains suivis d'un débat dans le cadre
de l’émission Débadoc. De l’info, évidemment, avec les
éditions locales mais aussi 20 h…Le rattrapage, le rendezvous hebdomadaire présenté par Serge Guynier qui revient
sur un fait d’actualité de la semaine écoulée. Sans oublier le
sport, sous toutes ses formes, avec le magazine des sports
Tant d’Efforts, Champions d’Ici et de nombreux directs
retransmettant des évènements sportifs majeurs tels que la
Coupe du Monde de Pelote, Le Grand Pavois de La Rochelle,
La Route du Rhum, le Concours Complet de Pau… De la
culture avec la diffusion de concerts joués aux Francofolies
de La Rochelle par exemple, le choix des libraires en
littérature, et le magazine culturel Bis présenté par Mathilde
Serrell. Sur NoA, il y a donc un large éventail de choix, pour
tous les goûts et pour tous, car si le prisme d’entrée est local,
nul doute que le rayonnement sera national.
,
Les personnalités de la région qui font l’actualité
ou celles de passage en Nouvelle-Aquitaine
sont reçues sur les plateaux de NoA.
90
Mag’’ in France n°17
cultureTÉLÉ
e Capte,
S
n
O
c
e
Av
aliste,
le journ
ctateur !
e
p
s
e
l
t
c’es
Programme court de quatre minutes, On Se Capte
offre la possibilité aux internautes d’interagir avec une
personnalité d’origine, ou avec ancrage dans la région
Nouvelle-Aquitaine. Pendant une heure, un sportif, un
chef, un acteur, un musicien, un humoriste… répond aux
questions des internautes via Facetime ou Messenger.
Donc on reste informé des enregistrements à venir ! Pour
ce faire, on suit la page facebook de l’émission : https://
www.facebook.com/Emission-TV-On-se-capte-NoA-
Présentation de NoA par Laurence
Mayerfield, directrice de France 3
Nouvelle-Aquitaine
“NoA est née de plusieurs constats et de l’idée qu’il fallait
du temps d’antenne, beaucoup, pour pouvoir raconter cet
immense territoire de la Nouvelle-Aquitaine, une région
de plus de six millions d’habitants avec des cultures, des
langues, des habitudes différentes. C’est aussi une volonté
de faire de la télévision autrement en ayant la possibilité
de la regarder sur l’écran du salon via les box ou sur son
ordinateur, sa tablette, son téléphone, via le site de France 3
Nouvelle-Aquitaine, c’est le pari que nous, la Direction et les
salariés de France 3 Nouvelle-Aquitaine, nous relevons. C’est
ce pari que la présidence de France Télévisions, la Direction
de France 3, la Direction du réseau régional ont bien voulu
que nous fassions. (…) NoA sera visible sur l’ensemble du
territoire national, c’est peu dire que la chaîne offrira un
rayonnement à toutes les initiatives de cette belle région.”
janvier • février • 2019 •
91
,
a
PRÈS DE CHEZ VOUS
Atelier boutique
La célèbre marque de jeans made in France 1083 ouvre
enfin sa boutique en propre dans la capitale dans le
3e arrondissement. Dans un espace de 125 m2, la marque
drômoise expose tous ses modèles de jeans hommes et
femmes ainsi que l'ensemble de sa collection qui regroupe
chaussures, accessoires de mode, pulls, jupes, vestes,
tee-shirts et shorts. Dès ce début janvier, la boutique sera
également un lieu de confection pour sa nouvelle collection
de jeans sur mesure. Rappelons que les jeans 1083 sont
tissés, teints, coupés et cousus en France et que leur
délavage est éco-responsable et sans eau. La société a créé
aujourd'hui plus de 55 emplois directs et plus de 50 emplois
indirects. Bref, si vous voulez faire un grand pas dans un
beau jeans vers une planète plus propre, il ne vous reste
plus qu'à faire un tour rue de Turenne et, pourquoi pas,
de goûter aux plaisirs d'avoir un denim sur mesure.
Boutique 1083 : 114 rue de Turenne - 75003 Paris.
Retour d'une icône
Le célèbre pull Le Minor qui équipait les officiers de la
Marine Nationale est de retour, et en boutique s'il vous
plaît. Il n'est pas seul car les deux repreneurs de la marque
bretonne, Sylvain et Jérôme, ont développé toute une
gamme de pulls et de marinières entièrement fabriqués
dans les ateliers morbihannais. La boutique parisienne
propose donc des pulls et des marinières ainsi que des
robes dans un style totalement revisité aussi bien pour les
matières que pour les coupes et les formes. Vous y trouverez
également les nœuds papillons fabriqués à la main, à nouer
à l'ancienne et réversibles, Le Flageolet, marque lancée il
y a quelques années par les deux mêmes compères. Mais
aussi des bonnets tricotés en Bretagne, des ceintures, des
chaussettes, des foulards et des écharpes en matières
soyeuses, tout cela griffé made in France et en plein cœur
du quartier de Saint-Germain-des-Prés.
Boutique Le Minor & Le Flageolet :
5 rue du Sabot - 75006 Paris.
92
Mag’’ in France n°17
actuPRÈS DE CHEZ VOUS
Boutiques tricolores
C'est au début des Champs-Élysées que L'Appartement
Français a ouvert trois nouvelles boutiques “bleu blanc rose”
(à chaque boutique sa couleur) dédiées au made in France.
Du prêt-à-porter aux marques de cosmétiques en passant
par les objets de décoration ou autres accessoires, vous
trouverez tout ce qui fait le made in France comme on l'aime.
À savoir des objets issus de savoir-faire centenaires comme
de jeunes créateurs dans l'air du temps : DAO, Fils de Butte,
les parfums Le Galion, les montres Routine, les emballages
de cubis Obag'… autant de marques toutes réunies et chinées
par l'équipe composée d'Émilie et David, les fondateurs, ainsi
que de Virginie, une des deux cofondatrices de l'opération La
Rue du Made in France. Pour la première fois, L'Appartement
Français fait ainsi découvrir aux touristes et visiteurs des
Champs plus de cent marques jusqu'au 19 juin 2019.
Une bien jolie manière de démocratiser le made in France
en offrant design, qualité et prix juste.
L'Appartement Français : Galerie Élysées,
26 avenue des Champs-Élysées - 75008 Paris.
Tout pour le bébé
Imaginée et conçue par une maman, cette nouvelle
boutique installée en plein cœur de Clermont-Ferrand est
entièrement consacrée à la puériculture éthique avec un
large choix de produits sains, écologiques, de qualité et
originaux. Tout pour le bébé et les futures mamans avec,
pour seul mot d'ordre, le bien-être de l'enfant et le respect
de l'environnement. Les produits sont choisis pour leur écoresponsabilité et sont majoritairement issus du commerce
équitable. C'est Maryline, la fondatrice de ce paradis pour
bébés, qui vous recevra dans une ambiance ouatée et
conviviale pour vous prodiguer tous les conseils souhaités et
vous présenter sa sélection d'articles de soins et d'hygiène,
de prêt-à-porter, d'accessoires, de jouets ou encore
de décoration, tout aussi éthiques qu'esthétiques.
Fox & Peonies :
1 rue Verdier Latour - 63000 Clermont-Ferrand.
janvier • février • 2019 •
93
actuPRÈS DE CHEZ VOUS
Pour le mâle
exclusivement
On l'attendait, la voici, une boutique exclusivement
réservée aux hommes s'est ouverte à Bordeaux.
Prêt-à-porter, accessoires, chaussures, cosmétiques et
maroquinerie… rien ne manque pour faire plaisir à l'homme,
et, bien sûr, tout cela avec des marques made in France,
choisies par Irina pour leur qualité et qui se coordonnent
bien ensemble, son but étant de pouvoir proposer à ses
clients des silhouettes complètes. Rien d'étonnant donc
de retrouver dans cette boutique située dans le quartier
historique de Bordeaux des créateurs français, voire
locaux, aux univers aussi bien habillés que décontractés.
La créatrice des lieux se fera un plaisir de vous conseiller
pour que vous trouviez l'inspiration parmi les dizaines
de marques soigneusement sélectionnées.
Ma Boutique Authentique :
17 rue Montbazon - 33000 Bordeaux.
Du sang neuf
Évidemment, c'est un numéro dans une rue de Nancy,
mais c'est aussi pour Isabelle, la fondatrice de la boutique,
une manière de dire qu'elle apporte du “sang neuf” dans le
commerce du made in France. Ouverte il y a maintenant
plus de 6 ans, cette boutique est agencée comme un loft
aménagé et meublé sur deux niveaux pour que l'achat
devienne plaisir des sens et synonyme de sérénité.
Entièrement dédié à la fabrication française, l'espace
recèle des créations originales de maisons d'éditions ou
d'artisans-créateurs qu'Isabelle a mis en scène à la façon
d'un appartement. Les enfants peuvent dessiner sur des
bureaux d'écolier ou découvrir des jouets atypiques, les
cuisiniers peuvent trouver des ustensiles astucieux et tous
peuvent se retrouvent dans le coin salon au mobilier design
signé Drugeot Labo. Les accessoires de mode, comme la
maroquinerie, le nécessaire de bureau et la papeterie
ont également élu domicile au Cent9.
Boutique Le Cent 9 :
109 bis rue Saint-Dizier - 54000 Nancy.
94
Mag’’ in France n°17
,
v
ENTRETIEN DU LINGE
Dans de beaux draps !
Ça n’a pas manqué, j’ai été gâtée
de draps lors du dernier réveillon.
Pourtant, c’est maintenant, début
janvier, que le blanc se met en avant.
Y avait-il un message caché dans
le cadeau de ma belle-mère ?
De l’ordre de ma démission dans
le rôle de maîtresse de maison ?
Je vais lui prouver le contraire…
Par Charlotte Saric - Photos D. R.
96
Mag’’ in France n°17
vie pratiqueENTRETIEN DU LINGE
Semaine 1
Alors, d’abord, elle peut être fière, il n’y a qu’au mois de janvier
que je suis capable de gérer un calendrier par la semaine.
Quand on me demande si je suis libre semaine 23 ou si je
peux rendre un projet semaine 42, je suis bien embêtée, je ne
sais pas à quoi cela correspond. Mais ce n’est pas sur tous
les chiffres que je suis nulle comme ça, je sais par exemple
que si notre lit conjugal fait 180 cm de largueur, c’est une
couette de 220 cm que je me dois d’acheter, pour qu’elle
tombe un peu de chaque côté et qu’il y ait moins de soucis
matrimoniaux de l’ordre du “tirage”. Après quand je regarde
le prix d’autant d’étoffe en lin comme housse de couette, je
me dis que l’on pourrait totalement être très très amoureux
et être capables de dormir dans un 90. Quelque part, ça
prouve bien que belle-maman nous a fait un superbe cadeau.
Comme je suis assez douée en histoire du marketing, je vais
lui en faire un aussi (qui lui servira à peut-être pousser loin
les sélections du Jeu des 1 000 euros). C’est donc à Aristide
Boucicaut, le copropriétaire du Printemps, que l’on doit la
mise en avant du blanc en janvier. En effet, après les Fêtes,
les grands magasins quasiment vidés, les consommateurs
paupérisés, le précurseur du marketing et du merchandising
eut l’idée de mettre en avant le linge de maison, en
promotion, et à l’époque tous les draps étaient blancs.
Cette offre commerciale a marché, perduré et s’est
développée un peu partout en dehors de ce grand magasin.
janvier • février • 2019 •
97
vie pratiqueENTRETIEN DU LINGE
Semaine 2
Si certains p… dans la soie, moi, c’est dans du coton percale
que j’aime succomber aux bras de Morphée. Donc première
étape, je profite des promotions chez les fabricants français de
linge, pour renouveler mon équipement de doux sommeil. La
douceur de mes draps titillant mon toucher, mes yeux fermés,
j’aimerais que ce soit mon nez qui soit également chouchouté.
Pour cela, je peux faire confiance à la jeune marque Pikoc,
fondée par deux anciennes étudiantes de l’école Supérieure du
Parfum. L’ambition de Cécile et Marine : transformer la lessive
en produit du plaisir. Avec leur formule aussi efficace à froid
qu’à 90°, les trois produits de la gamme, Éclat d’Iris, Oranger
en Fleurs et Bois Mythique, sont pensés comme des parfums,
avec des notes de tête, de cœur et de fond. Alors tel que vous
me voyez-là, allongée dans de beaux draps qui sentent bon,
je me rapproche d’un sentiment d’extase.
Semaine 3
Évidemment l’extase ne dure qu’un temps. Au bout
d’un moment, il faut bien que je retourne à mes “tâches
ménagères”, que je trie le linge, que je lance des lessives,
les étende… Je ne vais pas me plaindre, car je n’ai besoin ni
d’aller au lavoir, ni à la laverie, grâce à Brandt et Vedette, j’ai
une machine à laver à domicile et, en plus, elle est made in
France ! Grande capacité (il n’en faut pas moins pour mes
draps de 220 x 200 cm), chargement par le dessus, ce qui
évitera à mon enfant de se faire hypnotiser lorsqu’il reste
scotché devant le tambour. On sait cependant que si l’envie
me prenait de me cogner le nettoyage à la main, je pourrais
utiliser le cube au savon noir de Jacques Briochin, mais
de chez eux, je me tourne plutôt vers l’assouplissant ultra
concentré, qui se met dans ma machine, vive la modernité !
J’ai le choix entre le neutre et la senteur lavande. Ce qui me
fait penser que les petits sachets de lavande que l’on met
dans les armoires sont précisément les articles de toujours
qui, bien avant que ce soit un acte citoyen, de consommateur
engagé, étaient le symbole parfait de l’artisanat made in
France, fabriqué en Provence. Si vous voulez que vos lessives
n’abîment pas la planète, il vous reste la solution Pimpant,
un petit kit contenant tous les ingrédients naturels
nécessaires pour faire 1 l d’une grande lessive (aussi efficace
et pratique que celles du commerce) en moins de 2 minutes.
98
Mag’’ in France n°17
UN RENDEZ-VOUS
ESPACES DE DIFFUSION
vie pratiqueENTRETIEN DU LINGE
Semaine 4
Que l’on se rassure, cela ne fait pas une semaine que mon linge
pourrit dans la machine, car je l’y ai oublié, c’est simplement
que les semaines d’une bonne maîtresse de maison se
ressemblent, et à chaque lundi son tour de tambour. Pour me
séduire, Monamour m’avait invitée en week-end à Tancarville.
En demeure depuis l’heure mon aversion pour les sèchelinges électriques, étendre c’est pour me détendre et cela rend
hommage à ce week-end parfait. L’entreprise Herby ayant
acquis Tancarville, le fameux étendoir historique, à tel point
qu’il est passé dans le langage courant, renaît et réinvente son
design. On y avait pensé à intégrer un panier pour transvaser
le linge de la machine au Tancarville ? Cette idée plus
qu’ingénieuse me permet de ne pas semer des chaussettes
tout le long de mon chemin entre la machine et l’étendoir. Ils
ont même pensé à installer un filet central afin de faire sécher
mes pulls à plat. Et s’il est vendu avec des pinces à linge, je leur
fais des infidélités car celles qui remportent mon suffrage, ce
sont les Pincinox, inventées en 1968 par Louis Violet et toujours
commercialisées par les descendants de “Loulou”. Fabriquées
à partir d’un seul ruban d’acier, elles sont incassables,
indémontables (contrairement à mes vieilles pinces en bois, qui
se cassent dès que je les manipule sans doigté), qui ne rouillent
pas et donc ne tachent jamais mon linge.
100 Mag’’ in France n°17
vie pratiqueENTRETIEN DU LINGE
Semaine 5
J’ai cherché à passer un diplôme en génie civil d’étendage
afin de me départir de la corvée de repassage, fantasmant
vivement que si mon linge est parfaitement étendu, je
n’aurai plus besoin de faire office du fer ! Mais cela ne
marche malheureusement pas toutes les fois. Du coup,
je suis bien obligée de trouver la semelle d’un fer qui
glisse parfaitement sur mes taies d’oreiller. Pour ce faire,
c’est Calor qui me supplée. ça glisse tellement bien que,
finalement, le repassage ne me semble plus être tant que
cela un pensum. À tel point que, dorénavant, même quand
je pars en week-end (à Tancarville ou ailleurs), je ne me
sépare plus jamais d’un fer, histoire que mes chemisiers
soient parfaits. Mais pour le mode nomade, c’est vers
SteamOne que je me tourne, avec le défroisseur S-Nomade,
qui, en moins de 45 secondes, me permet de dégainer
mon pouvoir infroissable. Pour finir, cerise sur le gâteau,
perfection jusqu’au bouton de ma chemise, la touche finale,
c’est Eléphant qui me permet de me parfaire. Avec la brosse
adhésive, plus aucuns cheveux, bouloches ne viendront
maculer mon aspect. Après recherches et réflexion je
réalise que si, toutefois, je voulais investir dans une table
de repassage made in France, je serais obligée de changer
de carrière et devenir une professionnelle du repassage,
car seul Covemat en fabrique sur notre territoire. Comme je
commence à y prendre goût, cela me semble envisageable !
janvier • février • 2019 •
,
101
,
a
VIE+FACILE
Cheminée connectée
Les Cheminées Poujoulat proposent le premier système de
suivi et d'optimisation pour les appareils de chauffage à granulés
ou à bûches. C'est en partenariat avec la société de domotique
Delta Dore que cet ingénieux procédé a été mis au point.
Grâce à un petit boîtier, vous pouvez suivre en temps réel votre
consommation, régler votre appareil ou gérer votre stock. Il
permet en outre d'assurer le contrôle de la température ambiante
et de la température de la fumée pour une meilleure régulation.
Grâce à une sonde, vous pouvez détecter un cas de surchauffe
et estimer précisément à quel moment réaliser un ramonage.
Le système se compose de quatre éléments discrets : thermostat
ambiant, sonde extérieure, sonde de fumée et micromodule radio.
C
Système Connecté
i
env. 250 €.
Emballage végétal
C'est ce que propose la jeune startup Cosse Nature avec ses
feuilles d'emballage 100 % végétales qui prennent la forme
des aliments ou des plats grâce à la chaleur des mains ou la
pression des doigts. Les feuilles se lavent et, si elles perdent
au bout de plusieurs lavages leur propriété autocollante,
elles restent néanmoins utilisables pendant plusieurs mois.
Ces feuilles sont fabriquées à la main dans les Alpes à partir
de matières naturelles certifiées bio ou cultivées dans les
conditions de la bio sans perturbateurs endocriniens, sans
aluminium et sans BPA. Trois thèmes décoratifs sont proposés,
fleurs, graphique et enfants, dans trois tailles permettant
de tout emballer, d'un simple goûter à un plat en sauce.
Le lot de 3 en 3 tailles
Air pur
À l'intérieur de nos maisons, on se croit - à tort - à l'abri des
polluants. Pourtant, fumées, peintures, produits ménagers,
meubles, bougies… provoquent un air ambiant de mauvaise
qualité. Blooow est une solution de purification de l'air intérieur
brevetée et récompensée lors du concours Lépine en 2016.
Fonctionnant sans consommation d'énergie, ni pile, ni changement
de filtre, il contient du charbon actif qui capture les composés
organiques volatils, mais aussi un principe actif, l'acétoacétamide,
qui s'attaque au polluant le plus présent dans nos intérieurs, le
formaldéhyde. Ce petit pentagone existant en 2 formats (traitant
de 10 à 30 m3) et plusieurs coloris se pose sur un meuble ou
s'accroche pour un air purifié pour plus de 15 000 heures !
Blooow 11 cm
102 Mag’’ in France n°17
C
i
à partir de 14,90 €.
C
i
env.25 €.
actuVIE+FACILE
Où est-il ?
Mais qu'est-ce que j'ai fait de mon portefeuille ? Cette question
ne se pose plus grâce au Hopla de Wistiki, un trackeur qui se
glisse dans un compartiment carte de crédit et qui vous permet
en un clic de le faire sonner ou de le géo localiser pour retrouver
le portefeuille tant recherché. Dessiné par Philippe Starck, Hopla
est si fin qu'il se glisse également dans un passeport. Mieux,
si votre portefeuille s'éloigne de vous, vous êtes instantanément
prévenu. À l'inverse, une pression sur votre Hopla fera sonner
votre Smartphone. Fabriqué en France entre Bayonne et la
Normandie, cet objet connecté est peut être le seul dans ce cas.
Il existe également une version pour animal de compagnie,
vélo et tout autre objet que vous ne souhaitez pas égarer !
Hopla
C
i
env. 39 €.
La bonne jauge à fioul
Il est parfois difficile de suivre précisément sa consommation
de fioul et, surtout, d'en sortir des données exactes pour
mieux entretenir sa chaudière. Fuel it est une jauge connectée
qui vous permet de suivre en temps réel votre consommation
et donc éviter la panne sèche. La connexion via le réseau
Lora & Sigfox vous alerte également sur une baisse brutale
de niveau en cas de vol, sur la durée estimée avant la panne
sèche selon l'historique de votre consommation et vous alerte
sur les prix de vente autour de chez vous. Les informations
sont disponibles sur une appli mobile ou sur votre box
domotique via API. Ce système est très largement plébiscité
par les professionnels qui l'utilisent également pour des
clients stratégiques comme les collectivités, les hôpitaux afin
d'anticiper leurs besoins en approvisionnement. Le capteur
est adaptable à toutes les formes de cuves et se pose
à la place du bouchon de remplissage.
Fuel it
C
i
env. 245 € HT.
Écriture poétique
Installé en plein cœur de la forêt landaise, l'Atelier du crayon
fabrique des crayons uniques dans des branches d'arbre.
Beaux, éthiques, poétiques, ces crayons sont tout cela, mais
les amateurs apprécieront en outre leurs mines souples et
grasses pour une glisse agréable et riches en pigments pour
une couleur vive, la possibilité d'utiliser l'intégralité de la mine
grâce à un corps de crayon innovant. Notre préférence va au
fagot de 16 couleurs spécial “voyage” qui comprend des crayons
à la mine monochrome de 9 cm dans une branche d'osier
de 12 cm. Sachez qu'il est possible de découvrir au plus près
ses produits de qualité en visitant l'atelier situé en plein
cœur du village de Lesperon.
janvier • février • 2019 •
103
actuVIE+FACILE
Chats choyés
Tout propriétaire de chat redoute que son animal adoré
fasse ses griffes sur son plus beau canapé ou son tapis
préféré. Malheureusement l'offre en termes de “mobilier
félin” (arbre à chat) n'est que rarement raccord avec notre
décoration. Mathilde Blanche a eu l'idée avec Homycat
de proposer un nouveau concept de mobilier design et
d'accessoires. La première collection de griffoirs se décline
en lettres d'alphabet, en formes et en symboles composés
de bois de peuplier français et de carton recyclé. Pratique
et modulable, le mobilier peut évoluer grâce aux recharges
en carton recyclable. Le simple griffoir peut retrouver une
seconde jeunesse avec ce consommable ou devenir arbre
à chat et cabane, simplement en y ajoutant des recharges
et des tiges adaptées. Une vraie déco pour mon chat et moi !
Lettre simple, épaisseur 20 cm
C
i
env. 85 €.
Le papier fait
de la résistance
À l'heure du digital, serait-il ringard de présenter une marque de
cahiers ? Nous pensons que non, surtout lorsqu'il est question
des Jolis Cahiers, une nouvelle marque de papeterie qui propose,
via sa plateforme en ligne, la création de cahiers sur-mesure.
Grâce a une interface simple et intuitive, vous pouvez imaginer
votre couverture, à partir d’une page blanche ou de l’un des
modèles proposés, choisir votre papier, opter pour votre
intérieur préféré (lignes, points, vierge), sélectionner le format…
Bref concevoir votre cahier en quelques minutes. Sachez que
tous les Jolis Cahiers sont fabriqués à Nantes, avec du papier
recyclé made in France ou issus de filières responsables.
Le cahier personnalisé
C
i
entre 7 et 12,5 € selon le format.
Typique
Envie de découvrir les produits de nos régions ?
De visiter les territoires, d'expérimenter leurs spécialités
sur place ou de les emporter avec vous ? Le site Tipikk
vous permet tout cela en un seul clic. Il vous suffit de
choisir votre territoire de découvertes sur la carte ou dans
le champ “localité” correspondant à votre zone de voyage,
votre commune ou à votre futur lieu de vie et vous en
découvrez toutes ses spécialités typiques : boulangeries,
confiseries, charcuteries, fruits, légumes, pâtisseries, plats
traditionnels, produits d’épicerie, savoir-faire artisanaux,
vins, viandes… Le site indique également les lieux où vous
pouvez les expérimenter, que ce soit chez des restaurateurs
producteurs ou tous types de points de vente qui proposent
ces spécialités dans ce territoire.
104 Mag’’ in France n°17
Mag’’ in
France
LE SEUL MAGAZINE DU MADE IN FRANCE
,
a
À TABLE
actuLES SO
UPES
C’est pr
êt !
nce n°17
Automobile
Mag’’ in
France
S E U L
L E
P.24
Envie
Française ?
Z I N E
M A G A
TRADITION
ache
D U
I N
C E
F R A N
ÉNERTGÇAIEMAVRCEHER ?TE
Ateliers Peyr tonne COMMEN
e qui car
P.68
une repris
tile
dans le tex
P.32
M A D E
janvier •
février •
2019 •
MODE
Spécial
P.76
Manteaux
DÉCORATION
les,
Cheminées, poêun hiver
inserts… Pour
au
coin du feu
P.106
À TABLE
soupes
Les
de nos régions
r-février 2019
n°17 • janvie
- RD
- F: 5,90 E
M 04728 - 17
106 Ma
g’’ in Fra
D. R.
3’:HIKORC=]UZ^UX:?a@a@b@r@k";
Photos
nce
Facile à
prépar
dé
riche en licieuse à cons er,
omm
dive
ses décl rsité, la soup er,
e - et to
inaisons
gastrono
utes
- es
de l’hiv mique de se ré t la raison
er (avec
jo
la raclet uir de l’arriv
ée
te bien
entend
Par Charl
u !).
otte Saric
-
Mag’’ in Fra
Soupe
opéra
Et pour
ceu
ni le tem x qui n’ont ni la
ps
pla
soupes tou d’éplucher des lég ce d’avoir un rob
ot
tes prêtes
um
comme
qu’il suffit es ? Il y a les
on en a
de récha
assez de
conservate
uffer. M
s
pro
duits tra
ais
urs, addit
ns
n’import
ifs
for
,
ma
mé
tières pre
s avec
e où et n’i
mi
mporte
sucrés…
commen ères sourcées
on
t, trop
qui fabriq se tourne vers un
De l’eau
ue
e sélection salés, trop
Depuis 19 nt bien et font
, des lé
de marqu
du bon.
90, Daniv
gumes
es
Faire un
bio
al fabriq
logiques,
et un ro
e soupe,
ue des rec
bot !
c’est un
qu’elle soi
plats cuisi des sauces, des
peu “bête
t
légumes ettes 100 %
nés, des
comme
Fort d’u au poireau ou au
cuisinés,
tartinab
aussi des
chou”,
n ser vice
les
ch
de
co
,
ou
s
de
mp
-fl
s
otes et de
rav
eur justem
d’eau co
de se fou
onze rec
urante et
s desserts iolis, mais
rn
ett
de la po ent !
et bien sû
gésine un ir en légumes, le
“réconcili es de soupes. Av
ssibilité
r
Fr
su
er dans l’a
ec pour
co
son entre per soupeur ! Il ançais moyen est
ssiette no
envies de
pr
est même
s vies act ncept de
en
mi
uelles et no
quelques ise, depuis de no
aidé, dans
agriculteu eux consommer”,
mbreuses
s
outils d’é
de trava
rs
lectromé
iller avec
la cocotte
années, de
à des prix partenaires du
na
des
Sud-ouest
minute
ger. Il y
ga
temps de
(Seb en
a d’abord
donné l’im rantis. à noter
, rémunéré
19
cu
aussi qu
eu
s
e Da
robots, de isson des légum 53) pour réduire
quinoa bio pulsion à la créati
es, puis un
le
bra
on d’une nival a
logique
privilégien s, de mixeurs
e palanqu
et Jeff, co
français
po
. Puis, en filière de
ée de
t
uple à la
mixée, ave le velouté à la sou ur satisfaire ceux
19
vil
leu
99, Karin
le comm
rs enfan
qu
c des lég
e
ts)
e
à
,
la
fon
cu
Moulin
umes dé pe traditionnelle i
de
entreprise
isine (et
nt la petit
ex
tai
, non
qu
outils all fabrique toujours llés en petits mo
ils ont dix i porte leurs de e (devenue grand
iés
rce
en
ux préno
e)
recettes
Son it pro de la préparation France de nomb aux.
ms. Au dé
de légum
de soupe
du
s, de lég
de soupe
reux
ineuses.
part,
um
l’inter ven it, qui fait des
Au
de soupe
soupes san s et veloutés.
tion de la
s de terroi jourd’hui, il y en es cuisinés et
fameux
légumes
r (moulin
a 130 do
Compan main de l’homme s quasiment
du
nt
é
ion est tou
Avec ce
(et pas qu
pistou, ga potager), de sp forestière, soupe 19
type de
éci
e), le
de
sp
robot à l’in jours produit en
on n'est
soupe Ka acho) ou qui fon alités locales (so
France.
tel
pas loin
upe
tm
t
de pouvoir ligence progra
pas déco
Karine et andou, soupe Ki voyager (soupe th au
mmée,
up
jet
limandja
Jeff, plus
aï,
une soupe és, partir travaille er ses légumes mê
ro…
son
de
t
80
).
fra
%
Ch
r
nçaises,
,
seules les des matières pre ez
3 litres, son prête et chaude. et revenir le soir me
mi
Gr
épices ou
ave
quasime ères
différente découpe légum âce à sa capacité c
nt
e, son cu
s
iseur vap de
au chaud, lames mixeurs et
eur,
sa foncti
tou
on maint ses
souper son tes les étapes
de la pré
ien
t réalisées
pa
du Comp
ration d’u
en auton
an
n
il faut sou ion, le célèbre Th omie. Quant à l’a
ïeu
lig
ermomix
France, da ner qu’il est ég
allemand, l
alement
ns l’Eure
fab
qui il est
-et-Loir
. Mais po riqué en
importa
nt de
ur ceux po
la préparat
ur
ion de son s’investir encore
égaleme
un peu da
velouté,
nt
dans son son Soup&Co (qu Moulinex propo ns
se
ga
son exten rage une fois l’h ’il est inutile de
rem
ive
sion &C
o, il est l’a r terminé car, ave iser
et autres
P.52
mi
llié de tou
c
tout en un lk shakes), qui est
s les smoot
un
hies
distingu et qui a même l’in blender chauffa
o entre le
nt
velouté (pr telligence de faire
d'une
et la sou
pe avec mo
le
êt en tre
nte minu
rceaux (en
tes)
quarante
minutes
).
107
,
a
À TABLE
Soupe
opéra
Facile à préparer,
délicieuse à consommer,
riche en diversité, la soupe - et toutes
ses déclinaisons - est la raison
gastronomique de se réjouir de l’arrivée
de l’hiver (avec la raclette bien entendu !).
Par Charlotte Saric - Photos D. R.
106 Mag’’ in France n°17
actuLES SOUPES
C’est prêt !
De l’eau, des légumes et un robot !
Faire une soupe, c’est un peu “bête comme chou”,
qu’elle soit au poireau ou au chou-fleur justement !
Fort d’un service d’eau courante et de la possibilité
de se fournir en légumes, le Français moyen est en
gésine un super soupeur ! Il est même aidé, dans
son entreprise, depuis de nombreuses années, de
quelques outils d’électroménager. Il y a d’abord eu
la cocotte minute (Seb en 1953) pour réduire le
temps de cuisson des légumes, puis une palanquée de
robots, de bras, de mixeurs pour satisfaire ceux qui
privilégient le velouté à la soupe traditionnelle, non
mixée, avec des légumes détaillés en petits morceaux.
Moulinex fabrique toujours en France de nombreux
outils alliés de la préparation de soupes et veloutés.
Son it produit, qui fait des soupes sans quasiment
l’intervention de la main de l’homme (et pas que), le
fameux Companion est toujours produit en France.
Avec ce type de robot à l’intelligence programmée,
on n'est pas loin de pouvoir jeter ses légumes même
pas découpés, partir travailler et revenir le soir avec
une soupe, prête et chaude. Grâce à sa capacité de
3 litres, son découpe légume, son cuiseur vapeur, ses
différentes lames mixeurs et sa fonction maintien
au chaud, toutes les étapes de la préparation d’un
souper sont réalisées en autonomie. Quant à l’aïeul
du Companion, le célèbre Thermomix allemand,
il faut souligner qu’il est également fabriqué en
France, dans l’Eure-et-Loir. Mais pour ceux pour
qui il est important de s’investir encore un peu dans
la préparation de son velouté, Moulinex propose
également son Soup&Co (qu’il est inutile de remiser
dans son garage une fois l’hiver terminé car, avec
son extension &Co, il est l’allié de tous les smoothies
et autres milk shakes), qui est un blender chauffant
tout en un et qui a même l’intelligence de faire le
distinguo entre le velouté (prêt en trente minutes)
et la soupe avec morceaux (en quarante minutes).
Et pour ceux qui n’ont ni la place d’avoir un robot
ni le temps d’éplucher des légumes ? Il y a les
soupes toutes prêtes qu’il suffit de réchauffer. Mais
comme on en a assez des produits transformés avec
conservateurs, additifs, matières premières sourcées
n’importe où et n’importe comment, trop salés, trop
sucrés… on se tourne vers une sélection de marques
qui fabriquent bien et font du bon.
Depuis 1990, Danival élabore des recettes 100 %
biologiques, des sauces, des légumes cuisinés, des
plats cuisinés, des tartinables, des raviolis, mais
aussi des compotes et des desserts et bien sûr onze
recettes de soupes. Avec pour concept de “réconcilier
dans l’assiette nos vies actuelles et nos envies de mieux
consommer”, de travailler avec des agriculteurs
partenaires du Sud-Ouest, rémunérés à des prix
garantis. À noter aussi que Danival a donné
l’impulsion à la création d’une filière de quinoa
biologique français. Puis, en 1999, Karine et Jeff,
couple à la ville comme à la cuisine (et leurs enfants),
fondent la petite (devenue grande) entreprise
qui porte leurs deux prénoms. Au départ, ils ont
dix recettes de soupes, de légumes cuisinés et de
légumineuses. Aujourd’hui, il y en a 130 dont
19 de soupes de terroir (mouliné forestière, soupe de
légumes du potager), de spécialités locales (soupe au
pistou, gaspacho) ou qui font voyager (soupe thaï,
soupe Katmandou, soupe Kilimandjaro…). Chez
Karine et Jeff, plus de 80 % des matières premières
sont françaises, seules les épices ou quasiment
janvier • février • 2019 •
107
actuLES SOUPES
viennent de l’étranger. Les pois chiches sont récoltés
à 20 kilomètres du lieu de production. Même si entre
10 et 15 000 unités sont produites par jour, qu’une
trentaine d’employés travaillent chez Karine et Jeff,
on est ici loin de produire de façon industrielle,
45 % des recettes sont remplies à la main. Toute
jeune entreprise d’à peine un an, Le Crétin des Alpes
propose une gamme de produits du terroir dont des
soupes alpines, des soupes fromagères composées
de légumes anciens et de fromages signatures du
nord au sud des Alpes. C’est ainsi que le potimarron
s’associe au bleu du Vercors, que le panais rencontre
le Reblochon de Savoie, que le butternut s’allie au
Saint Marcellin, et que le topinambour se marie au
bleu du Queyras. De riches recettes, adoucies par de
la crème et du beurre qui nourrissent suffisamment
pour de longues balades en montagne ! Pour finir de
façon plus légère, on peut également se tourner vers
les bouillons que l’on pourra agrémenter de quelques
vermicelles. Comme bonne base, on se tourne vers
Chic Des Plantes, des bouillons (et infusions) 100 %
bio et made in France. Des recettes composées
de poivron rouge, tomate, radis noir et herbes ou
de shiitake, macis, oignon ou encore de betterave,
gingembre, angélique, tomate et carotte, que l’on
utilise telles quelles pour un dîner détox et léger ou
pour agrémenter une base de potage.
,
Rencontre avec une nutritionniste
Rachel Kénio est diététicienne
nutritionniste à Marseille. Elle
s’intéresse au lien qui unit alimentation
équilibrée et santé, en pointant l’accent
sur la nécessité de mettre en place une
activité physique modérée et adaptée
à la situation de chacun ainsi que de
cultiver le plaisir de se nourrir.
La soupe apparait-elle pour vous
un plat sain et à recommander ?
Absolument. La soupe est un bon moyen de
consommer des légumes en quantité tout en ajoutant
(ou non) des aliments d’autres familles telles que
féculents (pommes de terre, vermicelles, légumes
secs…), viande ou poisson, fromage, matières grasses
(crème, beurre…). Donc, c’est effectivement un plat
recommandé dans le cadre de l’équilibre alimentaire.
Mais la soupe est une terminologie très
englobante. Doit-on faire le distinguo
entre soupes, bouillons, veloutés ?
À la base, la “soupe” était un mets liquide servi chaud
sur des tartines de pain. Aujourd’hui, c’est devenu
le terme générique pour désigner tout type de plat
liquide. Selon sa composition, elle sera présentée
en entrée ou composera le plat unique du repas.
Le mot “bouillon” fait référence à l’eau de cuisson
des légumes (et éventuellement autres ingrédients)
que l’on a fait bouillir. Le “potage” est une
préparation liquide que l’on sert au début du repas.
Le “velouté” est une sorte de potage que l’on a lié
avec de la crème (et parfois du jaune d’œuf ) pour lui
donner une texture onctueuse.
108 Mag’’ in France n°17
actuLES SOUPES
Est-ce une alimentation qui peut aider
à perdre du poids ?
En raison de sa teneur en eau et en légumes, la soupe
est un plat à faible valeur énergétique (cette dernière
sera bien évidemment augmentée si l’on ajoute des
féculents, des matières grasses ou du fromage).
On peut donc la considérer comme une alliée pour
perdre du poids, à condition de respecter les règles
de l’alimentation équilibrée, à savoir de faire figurer
plusieurs familles d’aliments au cours d’un même
repas. Donc, elle pourra être proposée en entrée
d’un repas composé en plus d’un plat principal avec
viande ou poisson et féculents + produit laitier +
fruit. Ou, si elle contient à la fois légumes, viande ou
poisson ou œuf, féculent, fromage, matière grasse,
elle pourra représenter le plat unique du repas auquel
on ajoutera un fruit.
Peut-on ou doit-on faire ce que
l’on lit parfois, à savoir des périodes
de “détox” où l’on s’alimente
que de soupes et bouillons ?
Il n’existe aucun fondement scientifique à la notion
de “détox”. Celle-ci est avant tout un phénomène de
mode mis en avant par les vendeurs de ces produits
ou autres méthodes. (Pour info, notre organisme
se “détoxifie” tout seul en fonction de ce que l’on
absorbe, notamment par les reins et le foie). Il n’est
donc pas recommandé de manger uniquement de la
soupe ou des bouillons et on risque davantage de se
“dégoûter” de ce type d’alimentation liquide, ce qui
serait vraiment dommage.
A-t-on parfois tendance à faire
des associations trop riches ?
Des faux amis ?
Comme il a été dit précédemment, on évitera de
consommer une soupe déjà complète (légumes,
féculents, protéines, fromage…) suivie d’un repas
où figureront également ces aliments. De la même
façon, les vermicelles ou les croûtons de pain seront
ajoutés de préférence dans un bouillon de légumes
plutôt que dans une soupe contenant déjà des
pommes de terre ou des légumes secs.
Peut-on en manger à tous les repas ?
On peut en manger à tous les repas si cela
correspond à notre envie ou à notre façon habituelle
de nous nourrir (dans le cadre de ce qui a été dit
précédemment), mais il ne s’agit pas de se forcer à le
faire car il y a tant d’autres façons d’apporter à notre
organisme tous les éléments dont il a besoin.
Quels ingrédients privilégier ? Doit-on
ajouter beaucoup d’herbes, d’épices afin
de la rendre plus riche nutritivement ?
Pour les légumes, il faut avant tout privilégier les
légumes de saison, ce qui permet de varier les saveurs
et les apports nutritionnels. On peut effectivement
ajouter des épices ou des plantes aromatiques selon
ses goûts car il est important de consommer la ou
les soupes dont on a ENVIE. Le plaisir de se
nourrir est une notion très importante qu’il ne
faut pas sous-estimer.
Y a-t-il des façons de cuire,
de la préparer, à préconiser afin
que les ingrédients gardent
leurs valeurs nutritives ?
En effet, il faut rappeler que la cuisson des aliments
est la cause d’une perte assez conséquente (et hélas
inévitable) en vitamines et minéraux. On peut donc
recommander de réduire au maximum le temps de
cuisson de la soupe et surtout garder l’eau de cuisson.
Pour les soupes chaudes, on peut ajouter un peu de
persil haché (cru) sur une soupe après cuisson (si on
aime cela bien sûr), ce qui permet de conserver la
teneur en vitamines, notamment la C, de cette plante
aromatique. Pendant l’été, on peut se préparer des
soupes froides (type gaspacho) qui permettent d’en
préserver la valeur nutritionnelle.
Peut-on faire confiance
aux soupes industrielles ?
Comme tous les plats préparés, les soupes
industrielles contiennent du sucre ajouté, du sel et
des matières grasses en quantité plus importantes
qu’une soupe “maison”. Il est donc recommandé de
préparer soi-même sa soupe, avec des légumes frais
de saison de préférence, mais les légumes bruts déjà
épluchés, coupés et surgelés (mais non cuisinés)
peuvent constituer une bonne aide culinaire lorsque
l’on manque de temps. On peut également prévoir
une marmite entière de soupe que l’on répartira dans
des récipients et que l’on pourra conserver 48 heures
au réfrigérateur ou plus longtemps au congélateur.
janvier • février • 2019 •
109
actuLES SOUPES
Tour de France des spécialités
Soupe au Pistou (Provence)
Cassius belli pour certains ; dont les sujets de
discorde peuvent être pennes ou coquillettes, pesto
dedans ou à part… souvenir de ce sentiment de
l’été pour tous les autres ! Car qui déguste de la
soupe au pistou en hiver a plutôt intérêt à l’avoir
décongelée ou sortie d’un bocal tant cette recette
met en avant les légumes d’été, haricots verts,
courgettes, tomates, mais aussi des haricots
rouges, blancs, des cocos, des flageolets et
surtout du basilic frais et de l’ail !
Soupe aux échalotes d’Avranches
(Normandie)
Simple, peu onéreuse, mais totalement délicieuse
et absolument réconfortante au cœur de l’hiver,
cette soupe se compose d’échalotes hachées et de
pommes de terres en dés liées avec un peu de
farine, sel et poivre, mouillés au bouillon. à
servir avec un peu de crème, sur des croûtons.
Chaudrée Saintongeaise
ou Fourasine (Charente)
C’est une sorte de soupe de poissons qui tire son
nom du terme qui servait à désigner la pêche
trop petite pour être vendue et donc réservée
aux marins. Pour la version de Fouras, ce
sont souvent des anguilles ou des seiches, et
pour la version de Saintonge, de la lotte, des
langoustines, Saint Jacques et merlu qui sont
revenus en bouillon avec du vin blanc, des
carottes, de l’oignon, des poireaux…
Tourin (Gers)
Une soupe à l’ail équivalente à l’aigo boulido
connu en Provence (mais sans la sauge) et avec
110 Mag’’ in France n°17
un peu de graisse de canard. Elle peut également
se décliner à la tomate et à l’oignon.
Traditionnellement, elle était servie aux mariés
lors de leur nuit de noces.
Bajana (Cévennes)
Non, les châtaignes ne se dégustent pas
exclusivement poêlées, elles sont également
l’ingrédient essentiel de cette recette
traditionnelle, qui se cuisent et se lient au vin
blanc et au lait avec quelques pruneaux.
Bourriquette (Limousin)
Composée d’oseille, d’échalotes et de pommes de
terres, cette soupe de belle couleur verte est servie
avec un œuf poché.
Soupe à la bière (Alsace)
On peut même considérer que les enfants ont
droit d’y goutter car la bière est cuite avec de
l’oignon, du bouillon de volaille et de la mie de
pain. Pour davantage de douceur rentre dans
sa préparation du beurre, de la crème fraîche
et de la noix de muscade.
Elzekaria (Pays Basque)
Une soupe réconfortante, à préparer la veille, à base
de haricots secs, d’oignons, d’ail, de saindoux et
forcément d'un peu de piment d’Espelette !
On pourrait aussi citer la soupe à l’oignon
de Roscoff, la crème de lentilles du Berry,
la cotriade bretonne (cousine de la chaudrée)…
notre
CARNET
D’ADRES
SES
À TABLE
DÉCORATION
Chic Des Plantes
www.chicdesplantes.fr
Danival
www.danival.fr
Karine et Jeff
www.karinejeff.fr
Le Crétin des Alpes
www.lecretindesalpes.com
Moulinex
www.moulinex.fr
Seb
www.seb.fr
À demain
www.a-demain.shop
Blanc des Vosges
www.blancdesvosges.fr
Brisach
www.brisach.com
Cheminées Philippe
www.cheminees-philippe.com
Deville
www.deville.fr
Finoptim
www.finoptim.eu
Focus
www.focus-creation.com
Godin
www.godin.fr
Invicta
www.invicta.fr
La Compagnie du Lit
www.lacompagniedulit.com
Le Drap Français
www.le-drap-francais.com
Maison Lefrançois
www.maisonlefrancois.fr
Mérinos
www.merinos.fr
Nouailhac
www.nouailhac.com
Petit Meunier
www.petit-meunier.fr
Tolix
www.tolix.fr
BEAUTÉ
Acquadax
www.acquadax.fr
Bernard Cassière
www.bernardcassiere.be
Caudalie
www.caudalie.com
Cinq Mondes
www.cinqmondes.com
Cosmydor
www.cosmydor.boutique
Cryobeauty
www.cryobeautypharma.com
Erbalab
www.erbalab.com
Fleurance Nature
www.fleurancenature.fr
Floressance
www.floressance.com
Kiwiibio
www.kiwiibio.com
Laboratoires du Cap-Ferret
www.laboratoires-cap-ferret.com
Maison Fragonard
www.fragonard.com
Monsavon
www.mavieencouleurs.fr
Natavea
www.natavea.com
Naturactive
www.naturactive.fr
Nuxe
www.nuxe.com
Poméol
www.clemascience.com
Pulpe de Vie
www.pulpedevie.com
Phyt's
www.phyts.com
S[æ]ve
www.saeve.com
Vitarmonyl
www.vitarmonyl.com
Bugatti
www.bugatti.com
Citroën
www.citroen.fr
Dacia
www.dacia.fr
Michelin
www.michelin.fr
Peugeot
www.peugeot.fr
PGO
www.peugeot.fr
Renault
www.renault.fr
Toyota
www.toyota.fr
FOCUS
EDF
www.edf.fr
Enedis
www.enedis.fr
Enercoop
www.enercoop.fr
Energie d'Ici
www.energiedici.fr
Greenpeace
www.greenpeace.fr
Plüm
www.plum.fr
Powernext
www.powernext.com
Total Spring
www.total-spring.fr
ENFANTS
MODE
Babybio
www.babybio.fr
Caméléon dîne
www.lecameleondine.com
Coq6grue
www.coq6grue.fr
Dermorens
www.dermorens.fr
Jolee Môme
www.joleemome.com
La Petite Gavroche Française
www.lapetitegavrochefrancaise.fr
Petit Pote
www.petitpote.com
Pioupiourico
www.pioupiourico.com
Tidoo
www.tidoo.eu
Vitabio
www.vitabio.fr
Vitagermine
www.vitagermine.com
1083
www.1083.fr
Alegory Paris
www.alegory.com
Atelier Tuffery
www.ateliertuffery.com
Bleuforêt
www.bleuforet.fr
Dao
daodavy.com
Dalmard Marine
www.dalmardmarine.com
Danaïde
www.danaidefrance.fr
Ector
www.ector-sneakers.com
Gerbe
www.gerbe.com
Habillez moi
www.habillez-moi.com
Hegid
www.hegid.com
Herbert Frère Sœur
www.herbert-freresoeur.com
FILIÈRE
Alpine
www.alpinecars.com
Hopaal
www.hopaal.com
La Chaussette de France
www.la-chaussette-de-france.fr
La Ferme du Mohair
www.ferme-mohair.com
La Gentle Factory
www.lagentlefactory.com
La Seine & Moi
www.laseinetmoi.com
Le Béret Français
www.leberetfrancais.com
Le Soulor 1925
www.lesoulor1925.com
Les Chaussettes Orphelines
www.chaussettesorphelines.com
Levca
www.levcaparis.com
Maison Boinet
www.maisonboinet.fr
Mary Viloteau
www.maryviloteau.com
Montlimart
www.montlimart.com
Pampa
www.pampaboutique.com
Paraboot
www.paraboot.com
Patte de Loup
www.pattedeloup.fr
Philée d’Astre
www.phileedastre.com
Poka Paris
www.poka-paris.com
Pozzo di Borgo
www.mpozzodiborgo.com
Pyrenex
www.pyrenex.com
Romain Brifault
www.romainbrifault.fr
Saint James
www.saint-james.com
Skidress
www.skidress.fr
Smuggler
www.smuggler.fr
Splice
www.splice.paris
Téorum
www.teorum.fr
Vera Vita
www.aucoffre.com
Vuarnet
www.vuarnet.com
Yema
www.yema.com
Neomouv
www.neomouv.com
Road Light
www.sas-road-light.com
Trottix
www.trottix.com
SMT Performances
www.smtperformances.fr
VillaCampa
www.villacampa-pyrenees.com
TRADITION
Ateliers Peyrache
www.peyrache.fr
Blanc Bonnet
www.blanc-bonnet.fr
VIE PRATIQUE
Brandt
www.brandt.fr
Calor
www.calor.fr
Eléphant Maison
www.elephant-maison.com
Jacques Briochin
www.lebriochin.com
Pikoc
www.pikoc.fr
Pimpant
www.pimpant.co
Pincinox
www.pincinox.fr
SteamOne
www.steam-one.com
Tancarville
www.herby.fr
Vedette
www.vedette.fr
VIE + FACILE
Blooow
www.blooow.com
Cheminées Poujoulat
www.poujoulat.fr
Cosse Nature
www.cosse-nature.com
Fuel it
www.fuel-it.io
Homycat
www.homycat.com
L'Atelier du crayon
www.atelierducrayon.com
Les Jolis Cahiers
www.lesjoliscahiers.fr
Tipikk
www.tipikk.com
Wistiki
www.wistiki.com
SUR LA ROUTE
Eccity
www.eccity-motocycles.com
janvier • février • 2019 •
111
Mag’’ in
Donnez du sens à vos achats
Mag’’ in
P.24
Maison
Boinet
France
L E
S E U L
P.58
FILIÈRE
160 ans
de maroquinerie
M A G A Z I N E
D U
M A D E
I N
F R A N C E
De l'arbre à la feuille
une industrie vertueuse
VIE PRATIQUE
P.70
Nous avons testé
le Do It Yourself
made in France
P.76 INITIATIVES
& TERRITOIRES
L E
S E U L
RÉUSSIR
SA RENTRÉE !
P.82
TABLES
FOCUS
le made in france
tient son salon
P.64
EN
VIE PRATIQUE
FÊTES
De la nappe
aux assiettes…
M A G A Z I N E
mif expo
P.38
D U
M A D E
I N
F R A N C E
C'EST NOËL
ACHETEZ LES JOUETS
FRANÇAIS !
P.50
pour lui, pour elle
P.70
TRADITION
maison revol
Haute-Marne
250 ans d'histoire
de la porcelaine
À TABLE
CULTURE
P.90
le tour de france
rentrée
littéraire en VF
La
M 04728 - 15 - F: 5,90 E - RD
n°15 • SEptembre-octobre 2018
3’:HIKORC=]UZ^UX:?a@k@b@f@k";
des huîtres
M 04728 - 16 - F: 5,90 E - RD
n°16 • novembre-décembre 2018
3’:HIKORC=]UZ^UX:?a@k@b@q@a";
2 ans
6 NUMÉROS
12 NUMÉROS
30€
50€
AU LIEU DE 35,40€
AU LIEU DE 70,80€
LE RÉABONNEMENT EST ENSUITE À 25€ PAR AN !
PROFITEZ DES AVANTAGES ABONNÉS :
✁
• Une réduction par rapport au prix de vente au numéro
• Je reçois Mag’ in France chez moi
• Je suis certain de ne rater aucun numéro
Je choisis mon abonnement :
£ 1 an : 30€
£2
Mag’ in France - N°17
Janvier - Février 2019 - Bimestriel
Édité par : SARL Mag’ in France
89 rue Sainte Monique
33000 Bordeaux
Directeur de la publication
Renaud Jourdon
Rédacteur en chef
Renaud Jourdon
redaction@maginfrance.fr
Directrice artistique
Soline Thabaraud - So Design
sodesign33@gmail.com
coffrets
cadeaux de noël
nos
SPÉCIAL ENFANT :
MODE, GOÛTER,
DÉCORATION…
La
entre tradition
et industries de pointe
1 an
Mag’’ in
France
P.10
Le papier
P.98
Mag’’ in France
Mag’’ in France
ABONNEZ-VOUS
France
ans : 50€
Les modes de règlement :
£ Par chèque à l’ordre de Mag’ in France
£ Par Paypal sur le site www.maginfrance.fr
£ Par virement bancaire à SARL Mag’ in France
IBAN FR76 1558 9335 6707 4170 4544 289 - BIC CMBRFR2BARK
Secrétaire de rédaction
Nathalie Malrieux
Rédaction
Nathalie Jourdon
nathalie@maginfrance.fr
Charlotte Saric
charlotte@maginfrance.fr
Victor Jourdon
victor@maginfrance.fr
Stylisme mode
Émilie Berger - www.emilieberger.com
Photographe
Gildas Raffenel - www.gildasraffenel.com
Webmaster
Laurent Haoua
Distribution : Presstalis
Gestion des ventes au numéro
et de la promotion diffusion :
A JUSTE TITRES - 04 88 15 12 40
contact@ajustetitres.fr
Publicité : Au magazine
pub@maginfrance.fr
Imprimerie :
Léonce Deprez - ZI Le Moulin - 62620 Ruitz
Abonnements :
6 numéros (1 an) = 30 €
Prix au numéro = 5,90 €
05 47 79 69 85 (de 10 h à 12 h)
Mag’ in France est une publication bimestrielle
éditée par la société Mag’ in France,
SARL au capital de 1 000 €.
RCS Bordeaux : 818 646 606
Gérant : Renaud Jourdon
Actionnaire principal : Paolo Bencivenni
N° de Commission Paritaire : 1222 T 93265
N° ISSN : ISSN2492-8828
Dépôt Légal : à parution
Droits de reproduction réservés pour tous pays.
La rédaction n’est pas responsable
de la perte ou de la détérioration des textes
ou photos qui lui sont adressés.
Nom........................................................................................................ Prénom...............................................................................................................
Adresse......................................................................................................................................................................................................................................
.............................................................................................................................................................................................................................................................
Code Postal............................................................... Ville...............................................................................................................................................
www.maginfrance.fr
Mag’’ in France
est aussi disponible en
format numérique sur :
Tél..........................................................................................E-mail........................................................................................................................................
À RETOURNER À : Mag’ in France - 89 rue Sainte Monique - 33000 Bordeaux
POUR JOINDRE LE SERVICE ABONNEMENT :
Tél. : 05 47 79 69 85 (10 h-12 h) ou contact@maginfrance.fr
www.lekiosk.com
L’Histoire du Mouvement Royal de Pequignet sur PEQUIGNET.COM
M A N U F A C T U R E
U N E H I S T O I R E F R A N Ç A I S E
Montre Royale Manuelle, Calibre Royal
.
© Place Cliché
maille
de caractère
www.royal-mer.com
Документ
Категория
Журналы и газеты
Просмотров
0
Размер файла
41 763 Кб
Теги
Mag in France
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа