close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Les Echos - 15.01.2019

код для вставкиСкачать
Alexandre Ricard. Photo AFP
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Pernod Ricard
L’activiste Elliott
remet la pression
// P. 15
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE // MARDI 15 JANVIER 2019 // LESECHOS.FR
L’ESSENTIEL
Affaire Ghosn :
le patron
de Nissan
sort du
silence
EXPORTATIONS CHINOISES
RECORD VERS LES ÉTATS-UNIS
Les exportations chinoises vers
les Etats-Unis ont progressé de
11,3 % en 2018. Au niveau mondial,
l’excédent commercial chinois
s’est dégonflé de 16,2 %. // P. 7
LE COUP DE JEUNE
DE LA PRISON DE LA SANTÉ
Après quatre ans de travaux, la dernière prison parisienne accueille
de nouveau des détenus. Promenade dans cet univers carcéral
entièrement modernisé.
// L’ENQUÊTE P. 12
ENTREPRISES
& MARCHÉS
NAISSANCE D’UN NOUVEAU
NUMÉRO UN MONDIAL DE L’OR
Le producteur nord-américain
Newmont avale son rival Goldcorp. Une opération à 10 milliards
de dollars qui suit de peu la fusion
du géant Barrick avec Randgold.
// P. 18
HOLLYWOOD TRANSFORME
LES PODCASTS EN SÉRIES TV
Les droits d’une soixantaine de
podcasts ont été achetés par des
boîtes de production. Une nouvelle source de revenus au-delà
de la publicité pour les producteurs de contenus audio. // P. 21
l Dans un entretien exclusif,
CLASH ENTRE LA BCE ET LA
COUR DES COMPTES DE L’UE
La Cour des comptes européenne
reproche à la Banque centrale
européenne le manque de transparence de ses activités de surveillance bancaire. // P. 27
GESTION : LES ACHETEURS
DE DETTE SE REBIFFENT
Brexit : le Royaume-Uni dans l’inconnu
en cas de veto du Parlement
Dix gestionnaires d’actifs ont
décidé de former une association
pour mieux défendre leurs intérêts face aux émetteurs.
// GESTION D’ACTIFS P. 30
CARNET // P. 33
VOTE Les députés restent décidés à refuser l’accord négocié avec Bruxelles.
Un mois après avoir renoncé à faire voter l’accord
de divorce entre le Royaume-Uni et l’Union européenne, Theresa May va retenter de passer l’obstacle. Sans beaucoup d’espoir de l’emporter, malgré
un dernier petit coup de pouce de Bruxelles lundi.
Dans une lettre, les dirigeants européens ont tenté
de rassurer sur le « backstop »… sans faire d’offre
nouvelle. Si les élus de Westminster refusent de
ratifier l’accord de sortie ordonnée négocié pendant plus de vingt mois avec Bruxelles, le Royaume-Uni serait face à un vide politique et diplomatique inédit, une situation pleine d’incertitudes et
d’interrogations. Dans un premier temps, la Première ministre aura trois jours pour revenir avec
un plan B. // PAGES 6-7 ET L’ÉDITORIAL
Pollution
Le marché européen
du carbone ressuscité
AFP
Sipa
// P. 26 ET L’ÉDITORIAL
DE GUILLAUME MAUJEAN P. 8
D’ÉTIENNE LEFEBVRE PAGE 8
Déficit : des rentrées
fiscales meilleures
que prévu en 2018
SUR
DOMINIQUE SEUX
DANS « L’ÉDITO ÉCO »
À 7H45
DU LUNDI AU VENDREDI
La toute-puissance
des Gafa n’est pas
éternelle
La chronique de
Jean-Marc Vittori
ISSN0153.4831
NUMÉRO 22865
The Yomiuri Shimbun/AFP
Hiroto Saikawa se dit « sous le
choc » des révélations de l’enquête.
l Le directeur général de Nissan
réfute toute théorie du complot.
l A ses yeux, « l’Alliance
avec Renault est cruciale ». // PAGES 16-17
110e ANNÉE
34PAGES
Antilles Réunion 4 €. Guyane-St Martin
5,20 €. Belgique 3,40 €. Espagne 4,30 €.
Grande-Bretagne 3£70. Grèce 4 €. Italie
4,30 €. Luxembourg 3,70 €. Maroc 30 DH.
Suisse 5,70 FS. Tunisie 4,8 TND. Zone CFA
3000 CFA.
Les géants numériques ont longtemps vendu du rêve. Mais leurs modèles sont en réalité très classiques.
Seul le levier numérique fonde
leur extraordinaire puissance, une
puissance qui reste à maîtriser en
adaptant la régulation. // PAGE 9
Les comptes de l’Etat ont bien fini
l’année malgré les « gilets jaunes ».
BUDGET C’est une bonne surprise pour le gouvernement et
Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics, en pleine
crise des « gilets jaunes ». Le déficit de l’Etat en 2018 a été,
selon nos informations, bien meilleur qu’attendu : ce solde
budgétaire s’est établi à –76,1 milliards, soit une amélioration
de 4 milliards d’euros par rapport aux prévisions de
l’automne. Malgré la crise sociale, les rentrées fiscales sont
restées dynamiques – particulièrement l’impôt sur les sociétés – tandis que la situation de la TVA a été moins mauvaise
qu’attendu. Du coup, l’objectif d’un déficit public à 2,6 % du
PIB en 2018 est toujours atteignable. Cette accalmie budgétaire intervient alors qu’Emmanuel Macron lance ce mardi
un grand débat à hauts risques, grâce auquel il espère
renouer avec l’esprit de sa campagne 2017. // PAGE 3
L’effet contesté
des baisses
de charges
de Hollande
EMPLOI C’était l’une des grandes réfor-
mes économiques du quinquennat Hollande et elle est contestée. Dans une
note publiée mardi, les économistes du
Conseil d’analyse économique (CAE),
rattaché à Matignon, remettent en
question « l’intérêt et l’efficacité des dispositifs de réduction du coût du travail
au-delà du seuil de 1,6 SMIC ». Ils estiment que les allégements de charges
sur les salaires intermédiaires ne permettent pas d’améliorer la compétitivité, ni de faire baisser le chômage. Seuls
les allégements de charges ciblés sur les
bas salaires créent des emplois. Mais le
patronat avance le risque d’une économie à faible valeur ajoutée. // PAGE 5
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
02 //
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
FRANCE
Macron et les élus,
l’amour vache
Le chef de l’Etat fait des élus, notamment des maires,
les piliers d’un système démocratique malmené.
Ce qui n’empêche pas de piquer le Sénat.
LE FAIT
DU JOUR
POLITIQUE
Cécile
Cornudet
Dessins Fabien Clairefond pour « LesEchos »
S
auvetage en mairie.
Emmanuel Macron
lance son grand débat
en rencontrant des maires
dans l’Eure ; dans sa lettre
aux Français, il multiplie
les références à ces
« intermédiaires légitimes de
l’expression des citoyens ».
Quand toute sphère de
confiance a disparu, quand
une partie des manifestants,
aussi réduite qu’active, vise
ni plus ni moins la fin de la
démocratie, il faut trouver des
points de solidité. Les élus et le
vote, voilà où est la légitimité,
appuie Emmanuel Macron.
Le candidat qui s’était fait élire
contre le système politique,
et contre ce parcours électif
synonyme selon lui
d’immobilisme, a bien changé
depuis. D’abord pour
réformer : j’avance parce que
mon projet a été choisi, n’a-t-il
cessé de répéter. Ensuite
ces dernières semaines. Sans
intermédiaires, le face-à-face
président-citoyens est trop
violent, il faut les ressusciter.
Lorsque la démocratie
représentative est désavouée,
comme elle l’est par les « gilets
jaunes » et une partie de
l’opinion, il faut la conforter.
D’où le choix de proposer
des respirations participatives
(des citoyens tirés au sort
pourraient participer à la
décision, évoque-t-il), mais
d’installer le primat
de l’élection et de la
représentation. Le grand
débat « est une initiative
inédite dont j’ai la ferme
volonté de tirer toutes les
conclusions. Ce n’est ni une
élection ni un référendum »,
pose-t-il ainsi, en assumant
la polémique sur son
implication dans le processus.
Pour autant, le texte
aux Français est jalonné de
ces piques filtrées qui savent
hérisser les élus. « Y a-t-il trop
de niveaux de collectivités
locales ? » s’interroge-t-il,
quand la réponse est dans
la question. « Faut-il
transformer » le Sénat et le
Cese ? introduit-il au dernier
moment dans sa lettre. « Fautil et dans quelles proportions
limiter le nombre de
parlementaires ? » questionnet-il alors que la question
semblait tranchée. C’est dans
l’ADN macronien comme dans
l’air du temps : cibler des élus
met toujours les défiants de
votre côté. Et puis, pourquoi se
priver de donner des frayeurs
aux grosses associations d’élus
décidément trop critiques, de
faire pression sur le président
du Sénat, Gérard Larcher,
pour la réforme
des institutions, et de signifier
aux parlementaires qu’ils vous
doivent leur mandat ? Même
dans un climat antipolitique,
il n’est pas interdit de faire
de la politique.
ccornudet@lesechos.fr
en bref
Référendum : Hollande et Sarkozy
expriment leurs réticences
POLITIQUE Les anciens présidents François Hollande et Nico-
las Sarkozy expriment leurs réserves quant à l’usage du référendum, le premier se disant « extrêmement réticent », le second
prônant « la précaution » dans leur maniement, dans un documentaire qui devait être diffusé mardi sur France 2, dans le
documentaire « Ve République, au coeur du pouvoir » réalisé à
l’occasion des soixante ans de la Constitution. Des propos tenus
sans lien direct avec les « gilets jaunes » dont certains revendiquent l’extension du référendum, notamment révocatoire.
Une nouvelle présidente à la tête
du syndicat étudiant l’Unef
ENSEIGNEMENT Au terme de deux ans et demi de mandat, la
présidente de l’Unef, Lilâ Le Bas, cédera sa place à une autre
jeune femme, Mélanie Luce, sans changement de ligne politique pour ce syndicat étudiant, opposé à Parcoursup et à la
hausse des frais d’inscription pour les étudiants étrangers.
Mélanie Luce, vingt-deux ans, étudiante en troisième année de
licence de droit à Assas (Paris-2), était jusqu’à présent vice-présidente chargée des questions sociales. Elle succèdera à Lilâ Le
Bas le 8 février, lors du congrès annuel de l’Unef.
À 7h12, retrouvez Nicolas Barré
pour “L’édito éco”dans le
7h-9h de Nikos Aliagas.
LA CRISE DES « GILETS JAUNES »
Grand débat : l’exécutif tarde
à trouver des « garants »
l Les ministres Sébastien Lecornu et Emmanuelle Wargon sont chargés
de coordonner le grand débat national, sous l’autorité de Matignon.
l Cinq « garants » doivent encore être désignés d’ici à vendredi.
Isabelle Ficek
@IsabelleFicek
C’est une course contre la montre.
Etre prêt, comme l’a promis et le
martèle l’exécutif depuis plusieurs
jours, pour le lancement du grand
débat national que sonnent officiellement la lettre du chef de l’Etat
publiée lundi et son déplacement ce
mardi dans l’Eure pour écouter des
maires. Une course marquée par
des handicaps avec le renoncement
à le piloter de Chantal Jouanno et
un mouvement des « gilets jaunes »
qui ne s’éteint pas. Une course dont
l’enjeu est essentiel puisque de la
réussite ou pas de ce débat dépend
la suite du quinquennat. « Cette
crise est un tournant, il y aura un
avant et un après. On n’a pas le droit
de louper ce débat », souligne un
membre du gouvernement.
La plupart des outils techniques
sont prêts. C’est le cas du site Internet, sur lequel chacun devrait pouvoir, dès ce mardi, accéder à la liste
des débats organisés et poster des
contributions, à partir du 21 janvier,
indique Matignon. Plus épineuse,
en revanche, est la question de
l’organisation. Pour coordonner,
animer le débat, mobiliser élus et
société civile, c’est finalement le
choix d’un duo formé par Sébastien
Lecornu, ministre chargé des Collectivités, et par Emmanuelle Wargon, secrétaire d’Etat auprès du
ministre de la Transition écologique, qui a été fait par Matignon.
L’exécutif attend beaucoup des
élus locaux dans ce débat. Sébastien
Lecornu, qui les connaît bien, doit
écrire aux maires pour les mobiliser. Quant à Emmanuelle Wargon,
elle est l’une des premières au sein
du gouvernement à avoir pris la
mesure de la crise. Et à avoir tenté de
répondre – via une vidéo pour riposter à celle, virale, de Jacline Mouraud – aux « gilets jaunes ».
Reste l’épineuse mais essentielle
question de l’impartialité du débat
avait reconnu lui-même Edouard
Philippe la semaine dernière. Matignon a indiqué lundi soir que le
Au Mont Saint-Michel lors de l’acte IX, les manifestants ont formé une chaîne humaine
pour symboliser le référendum d’initiative citoyenne, (RIC). Photo Jean-Claude Moschetti/RÉA
gouvernement en désignerait deux.
Parmi eux, Jean-Paul Bailly, ancien
président de La Poste, tiendrait la
corde. Emmanuel Macron a en
outre déjeuné lundi avec le président de l’Assemblée, Richard
Ferrand, celui du Sénat, Gérard
Larcher, et celui du Conseil économique, social et environnemental
« Dire “je vous ai
compris”, sans qu’il
se passe quelque
chose derrière, ça
risquera de poser
problème. »
MICHEL FOURNIER
Vice-président de l’AMRF
(Cese) Patrick Bernasconi. Car ces
institutions doivent elles aussi désigner chacune un garant, « indépendant du gouvernement et reconnus
pour leur engagement au service de
l’intérêt général », décrit Matignon
pour assurer « l’impartialité et la
transparence » du débat. Ainsi que
sa synthèse. Les cinq noms doivent
être connus vendredi… quelques
jours après le lancement du débat.
Ce qui illustre la difficulté à organiser cet exercice inédit. Les partis
représentés au Sénat et à l’Assemblée sont aussi invités à participer
à un comité de suivi. Tentative pour
embarquer tout le monde et tenter
de contrer les accusations de
contrôle du débat.
Coup de pied de l’âne, Chantal
Jouanno a publié le rapport de fin
de mission de la CNDP sur ce dossier. La CNDP écrit qu’elle décon-
seille « fortement de préciser publiquement les “lignes rouges”. Au
risque, sinon, de « vider les salles ou
en radicaliser plus encore les oppositions ». De quoi alimenter le moulin
des – nombreux – sceptiques.
De leur côté, une quinzaine de
maires de l’Association des maires
ruraux de France (AMRF), reçus
lundi à l’Elysée, ont enjoint le chef
de l’Etat à « impérativement » tenir
compte des conclusions du grand
débat. « Dire, dans un grand élan de
générosité “je vous ai compris”, sans
qu’il se passe quelque chose derrière,
a prévenu Michel Fournier, viceprésident de l’AMRF, à l’issue de
la rencontre, ça risquera de poser
problème. »
(
L’éditorial
d’Etienne Lefebvre
Page 8
Deux ministres pour « piloter » la consultation
Le très politique
Sébastien Lecornu
et la plus « techno »
Emmanuelle Wargon sont
chargés, deux mois durant,
de l’animation du grand
débat.
Pour avoir été
l’un d’eux, Sébastien
Lecornu connaît bien
les élus locaux.
Avec les « gilets
jaunes », Emmanuelle
Wargon fait partie
des membres du
gouvernement montés
très vite au créneau.
Grégoire Poussielgue
@Poussielgue
et I. F.
• SÉBASTIEN LECORNU
Il est l’un des profils les plus
politiques du gouvernement. Et a
pris du galon lors du dernier remaniement en même temps qu’il a pris
– un peu – d’âge. Jusqu’ici benjamin
de l’équipe, Sébastien Lecornu,
à trente-deux ans, a été détrôné
par le secrétaire d’Etat, Gabriel
Attal.
Arrivé au gouvernement dès le
début du quinquennat dans le
sillage d’Edouard Philippe – il est
proche du Premier ministre, mais
aussi de Gérald Darmanin –, Sébastien Lecornu, venu comme eux de
LR, a d’abord, comme secrétaire
d’Etat auprès de Nicolas Hulot au
ministère de la Transition écologique, manié les délicats dossiers de
la fermeture de Fessenheim ou
celui du site d’enfouissement des
déchets nucléaires de Bure. Il a
aussi été l’un des artisans de la
réforme de la chasse.
Emmanuelle Wargon et Sébastien Lecornu.
Photos Ludovic Marin / AFP
De quoi traiter en permanence
avec les élus locaux qu’il connaît
comme sa poche pour avoir été
l’un d’eux – ex-maire de Vernon
dans l’Eure, ex-président du département – de longue date.
Promu ministre chargé des Collectivités auprès de Jacqueline Gourault, il va, pour le débat, écrire
à tous les maires. Et prévient :
« Le débat, oui, le n’importe quoi,
c’est non ».
• EMMANUELLE WARGON
Nommée en octobre secrétaire
d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique François de Rugy,
Emmanuelle Wargon, quarantesept ans, est une pure « techno », passée par Sciences po, HEC et l’ENA, où
elle a côtoyé Edouard Philippe. Sa
carrière l’a d’abord emmenée dans le
public où elle a alterné des postes en
cabinet (chez Bernard Kouchner en
2001, chez Martin Hirsch en 2007, où
elle a supervisé la mise en place du
RSA) et dans les administrations et
établissements publics. Passée chez
Danone en 2015, sa nomination au
gouvernement a suscité la polémique, laquelle a ensuite été alimentée
par une ancienne vidéo de la secrétaire d’Etat vantant les bienfaits de
l’huile de palme.
Mais avec les « gilets jaunes »,
Emmanuelle Wargon a fait partie
des membres du gouvernement
montés très vite au créneau.
D’abord dans une vidéo façon selfie
pour répondre à une des premières
« gilets jaunes », Jacline Mouraud.
Ensuite dans un débat à la télévision face à plusieurs « gilets jaunes ». Sa nomination pour animer
le grand débat peut donc être vue
comme une continuation. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FRANCE // 03
Les Echos Mardi 15 janvier 2019
3
Les rentrées fiscales ont été meilleures que prévu en 2018
Cette bonne surprise
doit autant
aux rentrées fiscales
qu’à la stricte tenue
des dépenses.
ce que nous avions évalué », explique-t-on au gouvernement. Les
recettes fiscales ont ainsi été supérieures de 2,1 milliards d’euros à ce
que Bercy avait anticipé à l’automne,
notamment grâce à l’impôt sur les
sociétés (+1,7 milliard). « La santé des
entreprises reste bonne, en France
comme à l’international », note-t-on
au cabinet de Gérald Darmanin.
Dégâts limités pour la TVA
Par ailleurs, le gouvernement craignait une forte baisse des rentrées
de TVA avec une crise des « gilets
jaunes » ayant fortement perturbé
la consommation de fin d’année.
Mais celle-ci a été finalement moins
importante que prévu (seulement
de 300 à 400 millions de moins-values). Les droits de mutation à titre
gratuit ont également été bien
orientés, alors que l’impôt sur le
revenu a été au niveau attendu.
Ces bons chiffres de l’Etat
devraient en tout cas faciliter la
tâche du gouvernement pour le déficit public (qui comprend aussi les
comptes sociaux et ceux des collectivités locales). L’objectif d’un solde à
2,6 % du PIB en 2018 – claironné pendant des mois – pourrait être atteint,
grâce au dynamisme des rentrées
fiscales, alors que la prévision avait
été dégradée à 2,7 % mi-décembre. n
Macron repart en campagne
En déplacement dans l’Eure
et dans le Lot cette semaine,
le chef de l’Etat tente
de retrouver le rythme
et l’esprit de sa campagne
de 2017.
Grégoire Poussielgue
@Poussielgue
Après la théorie – la lettre aux Français –, la pratique : la réalité du terrain. Emmanuel Macron entame ce
mardi son périple en France, dans
le cadre du grand débat national,
par un déplacement dans l’Eure, à
Grand Bourgtheroulde. Prévu pour
durer jusqu’au 15 mars, ce tour de
France devrait le conduire dans
l’ensemble des régions métropolitaines. Ce qui signifie qu’il devrait
effectuer un à deux déplacements
hebdomadaires au cours des prochaines semaines. Un rythme de
campagne présidentielle pour un
président qui avait réussi la sienne
en 2017, mais qui, face à la crise des
« gilets jaunes », doit renouer avec
les Français deux ans plus tard.
Symbole de cette France
qu’Emmanuel Macron tente de
reconquérir, Grand Bourgtheroulde est une commune périurbaine située à 30 kilomètres au sudouest de Rouen, qui compte
3.800 habitants. Ceux-ci ne disposent d’aucun transport collectif
pour se rendre à Rouen, où ils travaillent en grande majorité. Dans la
région, le mouvement des « gilets
jaunes » a été particulièrement
actif. La violence aussi : samedi, une
équipe de LCI a été violemment
prise à partie. En décembre dernier,
le député LREM de la circonscription, Bruno Questel, a essuyé des
coups de feu devant son domicile,
situé à Grand Bourgtheroulde.
Le débat ne sera pas ouvert au
grand public : l’Elysée ne prend pas
le risque de voir le chef d’Etat invectivé en direct par des « gilets jaunes » dans le cadre de ce grand
débat. Emmanuel Macron échan-
Emmanuel Macron entame ce mardi un tour de France qui
devrait le conduire dans l’ensemble des régions métropolitaines.
Photo Eliot Blondet/Pool/RÉA
gera avec les 600 maires de la
région Normandie attendus pour
l’occasion. Lui qui, à plusieurs
reprises depuis le début de son
mandat, a convoqué de grandes
réunions à l’Elysée devant des centaines d’invités, donnant l’occasion
à autant de discours fleuves, fera ce
mardi une allocution a minima.
« Emmanuel Macron veut se mettre
dans une posture d’écoute en donnant la parole aux maires », explique l’Elysée.
La rencontre est prévue pour
durer deux ou trois heures. « Tel que
c’est configuré, tout est prévu pour
que ce soit un moment de dialogue et
de débat. Ce ne sera pas de la communication et une grand-messe du prési-
« Ce ne sera pas de
la communication
et une grand-messe
du président de la
République. »
VINCENT MARTIN
Maire (sans étiquette)
de Grand Bourgtheroulde
dent de la République », a expliqué à
l’AFP Vincent Martin, le maire (sans
étiquette) de Grand Bourgtheroulde.
Retour à Souillac
Emmanuel Macron va sur le terrain
pour tenter de retrouver le fil qu’il
avait tissé avec les Français pendant
la campagne présidentielle. Il
enchaînera avec une réunion à
Souillac, dans le Lot, prévue vendredi prochain. Là encore un lieu
emblématique, mais de sa campagne cette fois. Fin février 2017, lors
de son déplacement de campagne à
Souillac, il était sur un nuage : il
avait annoncé que son mouvement
venait de franchir le cap des
200.000 adhérents. Le ralliement
de François Bayrou, survenu quelques jours plus tôt, lui ouvrait
sérieusement les portes du second
tour de la présidentielle. L’heure
était à la promesse d’une nouvelle
politique. « Je ne vous demanderai
jamais de la discipline. S’engager en
politique n’est pas penser à chaque
instant la même chose qu’un chef »,
avait-il déclaré à l’assistance. Deux
ans après, le voilà confronté à cette
promesse. n
Comment
les oppositions
se positionnent
A la différence des extrêmes,
LR et le PS disent vouloir
prendre Emmanuel Macron
« au mot » et contribuer
au grand débat. La gauche
n’en démord pas sur l’ISF.
Pierre-Alain Furbury
@paFurbury
Pour La France insoumise, c’est
« une grande diversion ». Pour
l’extrême droite, rien d’autre que du
« vent », une manière de « gagner du
temps ». Quant aux Républicains,
aux socialistes et aux écologistes, ils
se disent prêts à jouer le jeu – partis
de gouvernement obligent – tout en
ciblant les lignes rouges fixées par
l’exécutif. Le grand débat national
ne s’ouvre que ce mardi mais, après
la publication par Emmanuel
Macron de sa « lettre aux Français »
(qualifiée de « foire aux questions »
par le président LR de la Commission des Finances de l’Assemblée,
Eric Woerth), les manœuvres ont
commencé dans les oppositions,
soucieuses d’exister et de ne pas
laisser le chef de l’Etat reprendre la
main à l’approche des élections
européennes, en mai prochain.
Les manœuvres
ont commencé dans les
oppositions, soucieuses
de ne pas laisser le chef
de l’Etat reprendre
la main à l’approche
des européennes.
Laurent Wauquiez, qui a jugé
« impensable » que la consultation
soit placée « sous le contrôle » de
membres du gouvernement, a ainsi
adressé sa propre missive aux Français. « Les mauvais génies ont été
libérés ; le gouvernement met de
l’huile sur le feu et les extrêmes poussent le pays vers le chaos. Tout cela
peut très mal finir », y écrit le président du parti Les Républicains,
redoutant que le « soi-disant grand
débat » soit un « grossier artifice ».
Pour « répondre aux trois cris de
colère poussés par les Français », lui
préconise de « lutter contre le gaspillage de l’argent public », de revaloriser le travail, de mettre en place
« un vrai plan d’investissement dans
nos territoires » et de revenir sur la
réduction à 80 km/h de la vitesse
autorisée sur certaines routes
secondaires, « une des premières
allumettes qui a mis le feu ». Si la
droite est « favorable au principe
d’un débat », elle sera « très vigilante » pour « qu’il n’y ait pas
d’entourloupe », selon les mots de
l’eurodéputé Geoffroy Didier, secrétaire général délégué des Républicains, qui entend également défendre les services publics.
Ils ont dit
Joël Saget/AFP
Avant même l’ouverture du grand
débat national ce mardi, la crise des
« gilets jaunes » laisse une lourde
facture aux comptes publics, avec
10 milliards d’euros de dépenses
nouvelles pour 2019. Dans ce contexte, les résultats bien meilleurs
qu’attendu du déficit de l’Etat pour
2018 doivent constituer un soulagement pour les têtes pensantes de
l’exécutif. Selon nos informations,
ce solde budgétaire s’est en effet établi à 76,1 milliards d’euros l’an dernier, inférieur de 4 milliards au
niveau qui était attendu il y a seulement deux mois et en recul de près
de 10 milliards par rapport à la prévision initiale faite par le gouvernement dans le cadre du budget 2018
(85,7 milliards).
« C’est une amélioration substantielle, qui conforte nos objectifs de
finances publiques. Notre budget initial était donc sincère, et a été bien
exécuté », souligne-t-on au cabinet
de Gérald Darmanin, le ministre de
l’Action et des Comptes publics. Le
déficit est néanmoins, comme
prévu, moins bon que celui de 2017
(–67,7 milliards), à cause du litige
sur la taxe à 3 % sur les dividendes et
aux premières vagues de baisses
d’impôts (taxe d’habitation, capital
et impôt sur les sociétés).
Cette bonne surprise des comptes
de l’Etat doit autant aux rentrées fiscales qu’à la stricte tenue des dépenses. Ces dernières se révèlent légère-
« De cette crise, nous
devons faire émerger
les vraies réponses
pour le pays.
Retrouver nos vraies
valeurs : le travail,
l’effort, le respect. »
« Grande frustration »
La gauche, elle, se focalise sur
l’impôt sur la fortune, écarté par
Emmanuel Macron de la consultation. « Ce grand débat ne doit pas se
transformer en grande frustration
pour les Français », met en garde
Patrick Kanner, le chef de file des
sénateurs socialistes. « On ne convoque pas tous les Français à un débat
en leur interdisant de parler, par
exemple, de l’ISF. Les conclusions doivent être celles des Français, pas celles
déjà prévues par le président de la
République », grince Olivier Faure,
le premier secrétaire du PS, qui
prône une « remise à plat fiscale, écologique et démocratique » et espère
toujours « imposer » le rétablissement de l’impôt sur la fortune via un
référendum d’initiative partagée.
« On ne peut remettre en cause la suppression de l’ISF ou la pérennisation
du CICE […]. Qui pourrait bien être
entraîné par une telle prose faite de
tant de ruses et de dissimulations ? »,
fustige aussi Jean-Luc Mélenchon.
La différence étant que le socialiste dit vouloir « prendre le président au mot » et participer à un
débat qui « peut être utile », quand
l’insoumis rejette d’un revers de
main une « causerie » qui ne répond
pas « à l’état d’esprit du moment ». A
savoir, selon lui, une « insurrection
citoyenne ». « Les stratèges de l’Elysée ne semblent pas comprendre que
le slogan de toutes les manifestations
est “Macron démission’’. C’est cela
qui fédère l’expression commune »,
insiste le député des Bouches-duRhône sur son blog. Même désaveu
cinglant du côté du Rassemblement national, où l’on défend la
« fin de la politique migratoire »
(et non seulement d’éventuels quotas) en se préparant, déjà, à des élections législatives anticipées. La
bataille politique autour du grand
débat national ne fait que commencer. Elle s’annonce acharnée. n
LAURENT WAUQUIEZ
Président des Républicains
Joël Saget/AFP
Renaud Honoré
@r_honore
ment inférieures de 400 millions
aux prévisions de l’automne, les
ministères n’ayant pas consommé
toutes les enveloppes allouées. « Au
final, les dépenses de l’Etat ont été stabilisées en 2018 par rapport à 2017,
malgré la hausse plus marquée de la
charge de la dette (400 millions) ou du
prélèvement en faveur de l’Union
européenne (700 millions) », explique-t-on à Bercy.
Malgré la morosité ambiante, les
rentrées fiscales se sont révélées
étonnamment dynamiques.
« L’élasticité [la façon dont les prélèvements obligatoires réagissent aux
variations de l’activité économique,
NDLR] est sans doute plus élevée que
« Si Macron triche
avec les Français [...],
le risque est que la
démocratie s’affaisse
encore plus. »
YANNICK JADOT
Eurodéputé, tête de liste EELV
aux européennes
Joël Saget/AFP
Le déficit de l’Etat a été
inférieur de 4 milliards en
2018 aux prévisions, grâce
notamment au dynamisme
de l’impôt sur les sociétés et
à une TVA moins mauvaise
qu’estimé.
« Imagine-t-on
Mai 1968
se terminant
dans un colloque
décentralisé
de cette sorte ? »
JEAN-LUC MÉLENCHON
Député, leader
de La France insoumise
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
04 // FRANCE
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
3 LA CRISE DES « GILETS JAUNES »
INTERVIEW // JACQUELINE GOURAULT Ministre de la Cohésion des territoires
« Tout ne va pas bien mais attention à ne pas tout fragiliser »
Propos recueillis par Isabelle
Ficek, Grégoire Poussielgue
et M. Q.
Est-ce que le grand débat
peut être une issue à la crise
des « gilets jaunes » ?
Ce grand débat est une chance inédite d’écrire une nouvelle page de
notre histoire collective. Beaucoup
de Français ressentent le besoin de
parler et de s’exprimer. Ils ont des
revendications et des critiques. L’idée
du grand débat est une manière de
répondre directement à ceux qui ont
manifesté leur mécontentement, à
ceux qui sont restés chez eux mais
qui ont quand même des choses à
dire et à ceux qui souhaitent, aussi, la
fin des manifestations.
Cet exercice de libération révélera
probablement des moments intenses, peut-être même parfois douloureux pour certains de nos concitoyens. Mais écouter les attentes et
les inquiétudes sur chaque territoire,
transformer les colères en solutions
et réaffirmer les valeurs qui nous rassemblent est l’occasion de rappeler
que nous avons un destin commun.
Mais sera-t-il suffisant pour
éteindre la contestation ?
C’est un moment où chacun pourra
apporter sa pierre à l’édifice. Mais ce
ne sera sûrement pas une solution
pour les plus radicaux − une minorité − qui veulent en découdre avec la
République et la démocratie. Ces
grands débats arrivent en général
dans le cadre d’une élection présidentielle, avec une certaine routine.
Aux revendications des uns répon-
dent parfois les « promesses » des
autres. Aujourd’hui, le caractère inédit de notre démarche consiste à
organiser cet exercice en responsabilité, en dehors de tout enjeu électoral.
Il faut en profiter pour aller au
fond des sujets et tirer le meilleur de
ce moment d’échange avec les Français. C’est une manière de les entendre tous. Rien ne serait pire qu’une
indifférence collective vis-à-vis de
notre avenir. La France a toujours
cherché à être maître de son destin !
quel que soit le niveau de revenu ! La
République une et indivisible, c’est
aussi éviter de trop différencier une
partie de la population. Quand vous
gagnez 2.200 euros par mois, vous
appartenez statistiquement aux
20 % des Français les plus aisés :
pour autant, est ce que les Français
vous considèrent comme riches ?
Soyons réalistes. Cela n’exclut pas,
pour autant, de trouver une réponse
intelligente, fiscalement juste, pour
que les ménages très aisés contribuent en fonction de leurs moyens.
Les impôts locaux sont collectés
d’abord pour financer des services
locaux. Leur rôle de redistribution
vient par surcroît, à la différence de
certains impôts nationaux. Il ne
faut pas que 20 % de la population
porte une part exagérément importante des recettes fiscales locales.
C’est aussi une question d’équité.
Comment faire pour le cadrer
sans le verrouiller ?
Il est un principe de bon sens : lorsque l’on organise une réunion, on
ne peut empêcher une question
d’être mise sur la table ! Emmanuel
Macron l’a dit dans sa lettre. Donc le
grand débat permettra de parler de
tout. Le gouvernement prendra
ensuite ses responsabilités.
Etes-vous sûre que les élus
vont jouer le jeu ? Leurs relations avec le gouvernement
n’ont pas été faciles…
Les associations d’élus locaux sont
dans un état d’esprit constructif. Les
derniers échanges témoignent de la
prise de conscience que la crise
concerne tout le monde. L’Etat ne
détient pas le monopole de la résolution des problèmes de la vie quotidienne des Français. Toutes les personnes en responsabilité doivent
être conscientes du rôle qu’elles ont
à jouer. Les maires constituent le
maillage d’élus le plus proche du
quotidien des habitants, leur rôle
est non seulement hautement légi-
Jacqueline Gourault a été choisie pour préparer et animer
le grand débat. Pour la ministre de la Cohésion des territoires,
« chacun pourra apporter sa pierre à l’édifice ». Photo Joël Saget/AFP
« Nous avons voulu
entrer dans la vie
quotidienne autour
de sept thèmes :
se déplacer, se soigner,
utiliser Internet,
s’insérer, se cultiver,
travailler, se loger,
s’impliquer. »
time mais absolument essentiel. La
contrepartie d’exercer plus de pouvoirs locaux, dans le cadre de la
décentralisation, ne peut conduire
à dire, à un moment de grand débat,
que tout est l’affaire de l’Etat. C’est
contradictoire. Les collectivités se
rendent bien compte quand même
que le débat est nécessaire. Mais le
gouvernement n’obligera pas les
maires à organiser des débats. La
plupart ont déclaré vouloir être des
facilitateurs. Certains mêmes sont
prêts à participer.
Votre ministère va avoir
une place clef dans le débat.
Quelle place les ministres
doivent-ils avoir ?
Depuis un mois, nous avons rassemblé des données socio-démographiques pour alimenter le débat. Nous
sommes prêts. Nous proposons une
approche territorialisée sur lequel
chaque élu, chaque association, chaque citoyen pourra s’appuyer, s’il le
souhaite.
Nous avons voulu entrer dans la
vie quotidienne autour de sept thèmes : se déplacer, se soigner, utiliser
Internet, s’insérer, se cultiver, travailler, se loger, s’impliquer. Il y a
1.264 données cartographiques,
autant que de bassins de vie… La
neutralité dans l’organisation du
débat exige que l’on donne les faits,
les données factuelles.
La suppression de la taxe
d’habitation pour les 20 %
des Français les plus aisés
est « sur la table ». Faut-il aller
au bout de la réforme ?
A titre personnel, oui, j’y suis favorable ! Si nous pensons que cet impôt
est injuste, il l’est pour tout le monde,
Cela pourrait se faire avec la
réforme de la fiscalité locale,
via la taxe foncière ?
Cela fait partie des scénarios qui
sont regardés. Mais attendons de
voir quelles solutions se dessinent.
« Ecouter les attentes
et les inquiétudes
sur chaque territoire,
transformer les
colères en solutions
et réaffirmer
les valeurs qui nous
rassemblent est
l’occasion de rappeler
que nous avons
un destin commun. »
Dès le début du quinquennat,
le Modem a dit qu’il fallait faire
autrement sur l’ISF. Faut-il
revenir en arrière ?
Depuis sa création, l’ISF, c’est un
symbole en France ! Les choix qui
ont été faits par ce gouvernement ont
un fondement économique. Mais il
reste, au travers de l’IFI, un impôt sur
la fortune immobilière. Par ailleurs,
le gouvernement s’est engagé à évaluer les effets de la réforme de l’ISF
devant le Parlement.
L’Etat ne doit-il pas cesser
de fermer des services publics
dans les territoires ?
J’attends du grand débat que les Français disent quel service public ils veulent pour le XXIe siècle. Par exemple,
il est légitime que le prélèvement à la
source et la déclaration obligatoire
des impôts sur Internet se traduisent
dans l’organisation de la DGFIP. La
bonne question est de se demander
pour quels services, nous avons
encore besoin d’aller physiquement
dans une trésorerie aujourd’hui ?
D’autres formes de service public
voient également le jour. Nous disposons déjà de 1.300 maisons de service
au public. Je souhaite que nous continuions à les développer pour pouvoir faire preuve de souplesse. Il y a 18
mois, il existait une grande demande
de contacts personnalisés pour les
cartes grises ; actuellement c’est le
prélèvement à la source.
Le président, dans sa lettre,
met en débat l’organisation
territoriale des institutions
et la question du mille-feuilles
qui pourtant n’apparaît pas
dans les doléances, pourquoi ?
C’est une préoccupation des élus et
les élus sont des citoyens. Le président croit profondément au rôle
des maires et de la proximité exercée par les mairies. Il sera très intéressant d’avoir l’avis des citoyens
sur le sujet. Cela permettra de sortir
du débat catégoriel. S’il y a des adaptations à faire, nous le ferons.
Etes-vous prêts à supprimer
le Sénat ?
La question n’est pas nouvelle. Le
grand débat sera l’occasion d’expliquer ce qu’apporte le bicamérisme.
C’est un des moyens d’équilibre des
pouvoirs. C’est une protection efficace de la démocratie. Le grand
débat permettra aussi de mieux
expliquer le sens de nos institutions. Je suis convaincue que leur
connaissance est essentielle pour le
bon fonctionnement démocratique
de notre pays.
Faut-il que ce débat se clôture
par un référendum ?
C’est une question en soi auquel il est
prématuré d’apporter une réponse
aujourd’hui. Les issues de ce débat
vont être de différente nature : certaines législatives ou institutionnelles,
d’autres opérationnelles. Emmanuel
Macron a dit qu’il tirerait les conclusions de ce débat, mais cela ne signifie
pas obligatoirement un référendum.
Quant à la démocratie participative,
elle s’est beaucoup développée au
cours des dernières années. J’ai la
conviction qu’elle est conciliable avec
la démocratie participative, et ce
grand débat le montre.
En France, il y a des institutions,
des assemblées, un gouvernement…
Elles fonctionnent et il n’est pas question de remettre en cause les fondements de notre démocratie. Mais ce
système démocratique peut et doit
être amélioré. Le projet de réforme
des institutions prévoyait déjà des
changements, comme la baisse du
nombre de parlementaires ou l’introduction d’une dose de proportionnelle. Le système institutionnel français est certainement perfectible
mais il a montré sa solidité face aux
épreuves. Tout ne va pas bien mais
attention à ne pas tout fragiliser. n
Les maires, des médiateurs ambigus
C
o n f i e r l ’a n i m a t i o n d u
grand débat national à
ceux qui ont le moins de
chance de trouver une solution,
voilà le choix intrigant que fait
l’exécutif en s’appuyant sur les
acteurs de proximité. Venus dans
les Hautes-Alpes la semaine dernière à la rencontre des présidents
d’association et des maires pour
discuter de son animation, les
ministres Jean-Michel Blanquer et
Sébastien Lecornu ont pu mesurer
l’écart entre les attentes. Dans leurs
prises de parole, les associations se
sont succédé pour plaider chacune
la cause qui les anime et le manque
de moyens qui les empêche : éducation physique, violences faites
aux femmes, métiers du soin,
vacances des enfants pauvres, etc.
Autant d’enjeux indiscutables, a
convenu le ministre de l’Education et
de la Vie associative. Les maires ont,
eux, égrené les récriminations qu’ils
accumulent depuis plusieurs années
ANALYSE
de Matthieu Quiret
contre ce gouvernement et l’Etat en
général : contraintes financières,
réformes territoriales, recentralisation, etc. Tous se sont retrouvés aussi
contre la suppression des emplois
aidés en début de quinquennat.
Après plus de deux heures
d’échanges de ce style, le bouillonnant ministre des Collectivités n’a
pu réprimer son agacement, pointant la difficulté à répondre à la
double demande des « gilets jaunes » pour moins de fiscalité et
davantage de service public. Mais
cette remarque acerbe n’a pas eu
beaucoup d’effets. Elle est inaudible par ces acteurs confrontés aux
besoins et aux exigences croissantes des habitants.
Dans leurs débats avec la population, les élus et les associations
ne porteront guère ce questionnement. Le gouvernement le sait bien
mais il a fait un choix contraint. Les
associations et les élus locaux sont
les seuls points de contact encore
écoutés des populations. Les maires sont accueillis sans hostilité
sur les ronds-points, même s’ils
constatent que leur popularité
régresse année après année.
Les associations
et les élus locaux
sont les seuls
points de contact
encore écoutés
des populations.
Le casting du gouvernement
renferme aussi sa part de cynisme
en plaçant devant leur contradiction
ceux qui sont en première ligne face
aux Français en souffrance. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FRANCE // 05
Les Echos Mardi 15 janvier 2019
Salaires : la politique de baisse
de charges contestée
L’exécutif va lister
les perturbateurs
endocriniens
l Le Conseil d’analyse économique propose de revenir sur les allégements
appliqués aux salaires supérieurs à 1,6 SMIC.
l Ces dispositifs auraient peu d’effets sur l’emploi et la compétitivité.
ENVIRONNEMENT
ENTREPRISES
Guillaume de Calignon
@gcalignon
C’est une critique en règle d’un pan
entier du pacte de responsabilité de
2014 de François Hollande, au
moment où Emmanuel Macron
était son conseiller à l’Elysée. Dans
une étude publiée ce mardi, trois
membres du Conseil d’analyse économique (CAE), un « think tank »
rattaché à Matignon, remettent en
cause « l’intérêt et l’efficacité de dispositifs de réduction du coût du travail au-delà du seuil de 1,6 SMIC »,
selon les termes de son président
délégué, Philippe Martin.
Depuis le début des années 1990,
la politique économique en France
a consisté à réduire le coût du travail sur les bas salaires afin de maximiser les créations d’emplois. En
2013, le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), transformé en baisse de charges sociales
cette année, a ciblé les salaires compris entre 1 et 2,5 SMIC. Le pacte de
responsabilité a, lui, ajouté une
nouvelle tranche de baisse de charges, pour les rémunérations allant
jusqu’à 3,5 SMIC. C’était d’ailleurs la
recommandation du rapport Gallois de l’automne 2012 qui a donné
naissance au CICE.
L’idée, largement soutenue par le
Medef et les entreprises en général,
était de réduire le coût du travail sur
les salaires intermédiaires afin
d’améliorer la compétitivité des
entreprises exportatrices. Ces dernières ont en effet tendance à verser
des salaires supérieurs en moyenne
aux autres puisqu’elles ont fait des
efforts de productivité et ont externalisé certains services.
Reconstituer les marges
Mais la conclusion de l’étude va à
l’encontre de cette logique de réduction des charges sur la totalité de
l’échelle des salaires. Pour les économistes du CAE, c’est clair : « Les
baisses de charges fonctionnent et
créent des emplois lorsqu’elles touchent les salaires proches du SMIC »,
s e l on T h i e r r y M ayer, u n d e s
auteurs de la note. Mais plus on
s’éloigne du niveau du salaire minimum, moins l’impact sur l’emploi
est important.
La mise en œuvre d’un dispositif
peu ciblé comme le CICE, qui s’étend
jusqu’à 2,5 SMIC et s’applique donc
Joël Cossardeaux
@JolCossardeaux
sur les rémunérations intermédiaires, a été dépensée en partie en
hausse de salaires par les entreprises qui en ont bénéficié. Et ce
sont surtout les cadres, les professions intellectuelles supérieures et
les professions intermédiaires qui
en ont profité, pas les bas salaires.
Ainsi, la nouvelle baisse de charges
de 4 points sur les salaires compris
entre 1 et 1,6 SMIC, qui entrera en
vigueur le 1 er octobre prochain,
devrait créer ou sauvegarder entre
80.000 et 200.000 emplois contre
100.000 environ pour le CICE. Avec
la différence notable que le CICE
coûte six fois plus cher. Ce dispositif
a tout de même eu un effet positif : il
a permis aux entreprises de reconstituer leurs marges, qui avaient
baissé après la crise de 2008.
Plus grave, « entre 1,6 et 3,5 SMIC,
les allégements de charges sociales
n’ont pas entraîné de hausse des
exportations et donc n’ont pas eu
d’impact sur la compétitivité alors
qu’il s’agissait de la première motivation de cette politique », affirme Philippe Martin, directeur délégué du
« Il faut se poser la
question s’il n’est
pas préférable
d’investir cette
somme dans la
formation
professionnelle
ou pour baisser
les impôts de
production sur
les entreprises,
comme la C3S. »
PHILIPPE MARTIN
Directeur délégué du CAE
CAE. Or ce dispositif du Pacte de
responsabilité coûte tout de même
4 milliards d’euros par an aux
finances publiques.
« Il faut se poser la question s’il
n’est pas préférable d’investir cette
somme dans la formation profes-
Le risque d’un marché du travail low cost
Avec des allégements
de charges ciblés sur les bas
salaires, les entreprises
pourraient être tentées
de ne pas faire monter en
compétences leurs salariés.
Marie Bellan
@mbellan1
« Pour deux ingénieurs français, j’en
ai trois en Allemagne ». Cette phrase,
combien de fois Pierre Gattaz,
l’ancien président du Medef, ne
l’a-t-il pas prononcée pour justifier
des baisses de charges sur les salaires au-delà de 2,5 SMIC ?
Si la proportion est exagérée, le
constat est vrai sur les ingénieurs
les mieux rémunérés. Jusqu’au
7e décile, le coût annuel d’un ingénieur dans l’industrie manufacturée est équivalent en France et
en Allemagne, selon les chiffres
d’Eurostat cités dans une étude
publiée ce mardi par le Conseil
d’analyse économique sur les
baisses de charges.
Jean Claude Moschetti/RÉA
Les substances
chimiques soupçonnées d’interférer
dans le système
hormonal vont
être rendues
plus repérables.
A partir du 8e décile en revanche,
les coûts augmentent fortement en
France par rapport à l’Allemagne
car les cotisations sociales y sont
plafonnées beaucoup plus vite de
l’autre côté du Rhin. Il faut gagner
quatre fois le plafond de la Sécurité
sociale (soit 13.200 euros) en France
pour que les cotisations employeurs
pour l’assurance-chômage soient
plafonnées. Outre-Rhin, ce plafond
intervient dès 6.500 euros mensuels.
Des cotisations plafonnées
Ce constat avait conduit Louis Gallois,
dans son rapport, à demander des
baisses de charges allant jusqu’à 3,5
SMIC. Ce que le gouvernement a fait
avec le pacte de responsabilité. Pour
le patronat, ces baisses de charges
restent insuffisantes pour permettre
aux entreprises d’attirer et de fidéliser
des ingénieurs. Il s’agit toutefois d’un
segment étroit du marché du travail.
L’autre argument plus structurant pour l’économie française tient
au risque de « low costisation » du
marché de l’emploi français. En
« sponsorisant » les bas salaires,
l’Etat n’inciterait pas les employeurs
à les former, les rendre plus qualifiés,
et donc les payer davantage puisqu’ils perdraient alors l’avantage des
baisses de charges. Non seulement
cette politique ciblée sur les bas
salaires peut enfermer les salariés
dans une spirale de non-qualification, mais elle peut aussi faire baisser la productivité des entreprises
et tirer vers le bas la qualité.
« Cette critique est possible, mais
elle n’a jamais été testée empiriquement […]. L’Allemagne a, avec
d’autres méthodes que des baisses de
charges, réduit fortement le coût du
travail peu qualifié ce qui ne l’a en
aucun cas conduit à réduire sa compétitivité hors coût », indique la note du
CAE. En clair, la qualité des produits
n’a pas baissé entre 2005 et 2018.
Mais il faudrait étudier l’employabilité des salariés allemands dans les
services, où se sont concentrées les
baisses de salaires les plus fortes,
pour connaître les effets à long
terme sur le marché du travail. n
sionnelle ou pour baisser les impôts
de production sur les entreprises,
comme la C3S », propose l’économiste, ancien conseiller d’Emmanuel Macron à Bercy. Il recommande d’abandonner les baisses de
charges sur les salaires intermédiaires si les évaluations futures de
France Stratégie confirment ces
résultats décevants.
Pour lui, « il faut privilégier les
allégements de charges ciblés sur les
bas salaires car c’est la solution la
plus rapide pour créer des emplois.
Or, aujourd’hui, le chômage de
masse reste le problème essentiel de
l’économie française ». A Bercy,
Bruno Le Maire et son cabinet, à
qui la note a été présentée, se
seraient montrés ouverts. Mais il
faut d’abord définir quoi faire de
l’argent si les réductions de charges
sur les salaires intermédiaires sont
annulées, indique -t-on dans
l’entourage du ministre des Finances, où l’on ambitionne de longue
date une forte baisse des impôts de
production, très supérieurs à ceux
de nos voisins. n
Encore près de trois ans à attendre et les perturbateurs endocriniens devraient cesser d’avancer
masqués dans le quotidien des
Français. L’Agence nationale de
sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du
travail (Anses) va se voir confier
le soin d’établir, d’ici à 2021, une
liste de ces microsubstances chimiques qui figurent incognito
dans la composition de nombreux objets usuels et dans l’alimentation.
Pour Agnès Buzyn, ministre
des Solidarités et de la Santé, et
François de Rugy, ministre de la
Transition écologique et solidaire, qui ont présenté ce lundi
un plan d’action spécifique, cette
discrétion n’est plus concevable
eu égard aux dégâts sanitaires
que ces perturbateurs sont réputés engendrer. Leur contact et
leur absorption pendant toute
une vie, même à faible dose,
pourraient notamment expliquer la baisse de la fertilité
humaine et le développement de
certains cancers.
La levée de cet anonymat se
veut une réponse au rapport
commis il y a un an par plusieurs
autorités de contrôle, dont l’Inspection générale des affaires
sociales. L’administration s’y
était vue accusée de n’avoir pas
mis en œuvre les moyens suffisants pour surveiller et étudier
ces substances, malgré la première « stratégie nationale sur
les perturbateurs endocriniens » de 2014.
Problème de définition
Sa deuxième version, qui doit
couvrir la période 2019-2022,
vient d’être ouverte à consultation publique jusqu’au 8 février.
Elle prévoit la publication d’une
liste selon trois catégories de
substances, les « suspectées »
d’être des perturbateurs, les
« présumées » et les « avérées ».
Cette classification est due au
fait qu’il « y a aujourd’hui encore
des flous sur certaines molécules et
L’absorption de ces substances pourrait expliquer le
développement de cancers.
des débats à l’échelon international », a expliqué ce lundi Agnès
Buzyn. Des critères d’identification sur lesquels la Commission
européenne a eu toutes les peines
à s’entendre avant d’aboutir à une
définition commune qui ne satisfait pas les ONG, celle-ci excluant
la catégorie des « suspectées ».
L’Agence de sécurité
sanitaire devra
établir, d’ici à 2021,
une liste des
perturbateurs.
Ces substances
chimiques figurent
incognito dans
la composition
de nombreux
objets usuels.
« Nous n’avons pas encore la
preuve scientifique de toute la
toxicité de chacune de ces molécules », considère la ministre,
« donc il est important, au fur et à
mesure, d’alimenter les connaissances pour que les Français
puissent eux-mêmes être acteurs
de leur santé et se protéger progressivement, s’il apparaît qu’un
risque est avéré. » A cette fin, un
site d’information grand public
sur les produits chimiques,
dont les perturbateurs, va être
créé. Mis à jour régulièrement,
il détaillera les précautions à
prendre auprès des populations, à commencer par les plus
vulnérables (femmes enceintes, enfants).
Les ONG ont accueilli favorablement ce plan, à un ou deux
bémols près. Il ne prévoit pas la
mise en place d’un étiquetage
des produits renfermant une de
ces substances, a regretté l’UFCQue Choisir. n
Réservé aux lecteurs du quotidien
VENTE PRIVÉE
SOLDES
25 vins préférés
des clients
de -25% à 50%
NOS COUP S DE COEUR
CHATEAU PAVILLON BEAUREGARD 2012
Bordeaux - Lalande de Pomerol
14.90€
au lieu de 21.00€
RETROUVEZ TOUTES LES OFFRES SUR
www.venteprivee-lesechos.fr
Commande par téléphone : 0 810 505 015
Prix appel local (Lundi-Vendredi / 9h-18h)
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
06 //
Les Echos
MONDE
en
chiffres
ZONE EURO : L’INDUSTRIE
CHUTE EN NOVEMBRE
SUÈDE : INFLATION
À 2 % EN DÉCEMBRE
La production industrielle
dans la zone euro a diminué
de 1,7 % en novembre,
sa plus forte baisse depuis
près de trois ans, montrent
les statistiques d’Eurostat.
Ce repli, le plus marqué
d’un mois sur l’autre depuis
février 2016, intervient après
une hausse modeste,
de 0,1 %, en octobre. Sur
un an, la chute atteint 3,3 %.
Le taux d’inflation en Suède
est resté stable en décembre
à 2 %, selon les données
officielles. L’indice de
la banque centrale (prix
à la consommation à taux
d’intérêt fixes) a en revanche
progressé de 0,1 point
à +2,2 % en novembre. Ce
taux a augmenté sous l’effet
des transports (+7,9 %) et des
vols internationaux (36,1 %).
38,7
MILLIARDS D’EUROS,
L’EXCÉDENT COURANT
DE L’EUROPE À VINGT-HUIT
Pour le troisième trimestre,
l’excédent courant de l’UE
recule après avoir atteint
59,9 milliards à fin juin et
60,4 milliards un an plus tôt
à la fin du troisième trimestre
selon les calculs d’Eurostat.
BREXIT
Bruxelles tente de forcer le destin avant un v
l A la veille du vote du Parlement britannique, les dirigeants de l’Union européenne se sont mobilisés, lundi.
l Dans une lettre, ils tentent de rassurer sur le « backstop »… sans faire d’offre nouvelle.
Alexandre Counis
@alexandrecounis
— Correspondant à Londres
Gabriel Grésillon
@GGresillon
— Bureau de Bruxelles
Les Européens, qui martèlent depuis
le début de la négociation du Brexit
qu’ils ne souhaitent pas interférer
dans la politique britannique, ont dû
faire une entorse à leur règle, lundi.
Jean-Claude Juncker et Donald Tusk,
les présidents de la Commission
européenne et du Conseil européen,
ont signé une lettre conjointe visant
notamment à rassurer Theresa May
sur le « backstop », ce filet de sécurité
devant assurer quoi qu’il arrive la fluidité des échanges à la frontière irlandaise, qui cristallise toutes les craintes et les critiques outre-Manche.
Alors que le Parlement britannique
doit se prononcer, ce mardi soir,
sur l’accord de divorce conclu
fin novembre par Theresa May
avec Bruxelles, l’Union européenne
tente, tant bien que mal, de peser
de tout son poids sur l’issue de
ce vote capital, qui s’annonce très
mal engagé pour la Première ministre et risque de faire voler en éclats le
scénario d’un Brexit en douceur.
Dans ce courrier, les deux dirigeants assurent Londres de la
ferme intention de l’Union européenne de tout faire pour que ce
« backstop », s’il était mis en œuvre,
soit temporaire. Mais ils se gardent
bien d’en fixer la date de péremption, contrairement aux souhaits
répétés de Londres. Impossible, vu
de Bruxelles, de s’engager sur une
telle promesse sans vider de sa
« Certains
à Westminster
voudraient
repousser
voire arrêter
le Brexit
et ils utiliseront
tous les moyens
pour y parvenir. »
THERESA MAY
Première ministre
substance le concept même de filet
de sécurité.
Les « clarifications » apportées
par Bruxelles risquent donc de ne
pas suffire à emporter l’adhésion
d’une majorité de députés, tant leur
hostilité au texte, ces dernières
semaines, a été vive. Avant même
que Theresa May ne vienne les
présenter lundi à la Chambre des
communes, des voix se sont élevées
pour mettre en doute leur caractère
contraignant pour l’UE. Une fois
son exposé achevé, l’essentiel des
questions des députés a porté sur
l’éventualité d’un report de la date du
Brexit. Soit chez les Remainers, pour
l’inviter à étendre l’article 50 régissant le départ des pays de l’Union
européenne, soit chez les Brexiters,
pour l’en dissuader. Lors d’un déplacement à Stoke-on-Trent, ville réso-
lument pro-Brexit du centre de
l’Angleterre, la Première ministre
s’est félicitée de ces nouvelles
« garanties », tout en reconnaissant
qu’elles n’allaient sans doute « pas
assez loin » aux yeux des parlementaires les plus réticents.
Incessante guérilla
En cas de rejet de l’accord par les
députés, l’issue la plus probable
serait « une paralysie du Parlement
qui conduirait à un abandon du
Brexit », a-t-elle averti. « Certains à
Westminster voudraient repousser
voire arrêter le Brexit et ils utiliseront
tous les moyens pour y parvenir », a-telle ajouté.
Dernier exemple en date de
cette incessante guérilla : le projet
de loi poussé par les députés conservateurs Oliver Letwin, Nicky Morgan
et Nick Boles. S’il était adopté, il donnerait à la Première ministre et au
Parlement six semaines pour trouver un compromis permettant de
sortir de l’ornière. Faute de quoi, il
contraindrait Theresa May à repousser la date du Brexit en prolongeant
l’article 50. Et si l’Union européenne
refuse, à le retirer unilatéralement…
autrement dit à rester dans l’Union
européenne !
Reste à savoir dans quelle mesure
la lettre envoyée par Bruxelles peut
contribuer à réduire l’ampleur de la
probable défaite de Theresa May, ce
mardi. Car même si un échec se confirme, la suite du film dépendra, en
grande partie, de cet écart de voix.
(
Lire l’éditorial
d’Etienne Lefebvre
Page 8
Theresa May a multiplié les prises de parole, lundi, pour tenter, envers et contre tout, de convaincre les députés de voter l’accord actuellement sur la table. Photo AFP
Les huit inconnues soulevées par un rejet de l’accord de Brexit par l
Si les élus de Westminster
refusent de ratifier l’accord
de sortie ordonnée négocié
pendant plus de vingt mois
avec Bruxelles, le RoyaumeUni serait face à un vide
politique et diplomatique.
1
UN « NO DEAL »
EST-IL INÉVITABLE ?
Si Theresa May ne parvient pas à
arracher le feu vert des députés sur
son accord de divorce avec Bruxelles et que le Parlement ne parvient
pas à faire émerger une majorité sur
une solution alternative, le risque
s’accroît mécaniquement de voir le
Royaume-Uni quitter l’Union européenne sans accord le 29 mars prochain. Dans ce cas, toutes les dispositions négociées avec Bruxelles
pour permettre au Royaume-Uni
de quitter l’UE de manière ordonnée voleraient en éclats : celles préservant les droits des Européens
vivant outre-Manche et des Britanniques habitant sur le continent,
celles prévoyant le paiement par
Londres de 39 milliards de livres à
l’Union européenne ou encore celles instituant une période de transi-
tion s’ouvrant le 29 mars et courant
au moins jusqu’à la fin 2020. Mais
une majorité de députés semble
bien décidée à tout faire pour éviter
un tel scénario, potentiellement
très dommageable pour l’économie
britannique. Certains voudraient
même le rendre illégal, en l’inscrivant dans la loi.
trouver une solution alternative. Ce
qui s’annonce comme un tour de
force : pour l’instant, aucune majorité ne semble en effet se dégager ni
pour un second référendum, ni
pour un « no deal », ni pour un
autre type d’accord consistant, par
exemple, à rester dans l’Espace économique européen.
la rend intouchable pour un an.
L’épisode a néanmoins montré son
extrême fragilité : 117 députés tory
sur 317 ont alors fait savoir qu’ils ne
la soutenaient plus.
QUEL RÔLE PEUT
JOUER LE PARLEMENT
SI L’ACCORD EST REJETÉ ?
THERESA MAY
RESTERA-T-ELLE
À SON POSTE ?
Theresa May risque en revanche
d’essuyer une motion de défiance
lancée par l’opposition travailliste.
Son leader, Jeremy Corbyn, a prévenu la semaine dernière qu’il
n’hésiterait pas à lancer une telle
procédure pour faire tomber la Première ministre si elle devait
échouer devant les députés. Il a
néanmoins refusé de préciser
quand il lancerait l’offensive, se
contentant d’indiquer qu’il le ferait
quand il aura « le maximum de
chances de l’emporter ». Pour l’instant, celles-ci sont minces : pour
conserver le pouvoir, les députés
conservateurs et leurs alliés unionistes nord-irlandais du DUP feront
bloc derrière Theresa May – le DUP
a en tout cas prévenu qu’il la soutiendrait. Si la donne devait changer
2
Si les députés rejettent l’accord
conclu par Theresa May, celle-ci
aura alors trois jours, autrement dit
au plus tard jusqu’à lundi prochain,
pour revenir vers eux avec un
plan B. Pourra-t-elle alors leur soumettre une version de l’accord légèrement amendée ? Tout dépendra
de la force avec laquelle ils le rejettent ce mardi et de ce que Bruxelles
sera disposée à faire… dans un
temps imparti qui laisse de toute
façon peu de marge de manœuvre.
Quoi qu’il en soit, les « MPs » auront
alors le pouvoir d’amender les propositions du gouvernement. Ils
pourront alors peser sur la suite des
opérations. A charge pour eux de
3
La pression qui pèsera sur les épaules de la Première ministre conservatrice dépendra de la magnitude
de sa probable défaite, ce mardi,
devant les députés. Si comme certains le prédisent, elle perdait avec
200 voix d’écart (sur 650 députés),
elle essuierait un terrible désaveu.
Mais rien ne l’oblige pour autant à
démissionner, d’autant qu’elle l’a
montré ces derniers mois, ce n’est
pas dans sa nature. Les « hard
Brexiters » du Parti conservateur
ne peuvent plus la contraindre à
partir : ils ont déjà grillé leur cartouche en lançant contre elle, en
décembre, une motion de défiance
interne au parti qui a échoué, ce qui
LA PREMIÈRE
MINISTRE
AFFRONTERA-T-ELLE UNE
MOTION DE DÉFIANCE ?
4
et que le Labour parvenait néanmoins à faire tomber le gouvernement, chaque parti aurait quatorze
jours pour revenir devant les députés et leur soumettre une nouvelle
équipe. Si aucun n’y parvenait ou
que les députés refusent de lui
accorder leur confiance à l’occasion
d’un vote, des élections anticipées
seraient organisées.
LES EUROPÉENS
PEUVENT-ILS
ENCORE FAIRE UN GESTE ?
5
Dans la lettre conjointe qu’ont
adressée à Theresa May, lundi,
Jean-Claude Juncker et Donald
Tusk, les présidents de la Commission européenne et du Conseil européen, affichent leur bonne volonté.
Sur le fond pourtant, ils ne vont pas
plus loin que ce qui est déjà su : les
Européens feront tout pour éviter le
« backstop », ce filet de sécurité qui
terrifie les Britanniques et dont
Londres voudrait assurer le caractère temporaire. Ils se disent prêts à
négocier au plus vite un accord
commercial pour l’avenir. Bref : ils
se montrent bien disposés. Mais si
le Parlement britannique rejette
l’accord, Theresa May aura jusqu’à
lundi prochain pour tenter de revenir vers lui avec une nouvelle offre.
Que pourront bien faire les Européens, alors même qu’il est hors de
question, pour eux, de donner une
date butoir au backstop ? Personne
ne le sait, mais, dans les couloirs de
Bruxelles, « on phosphore beaucoup », note un diplomate. Sur
d’autres aspects de l’équation,
serait-il éventuellement possible de
lâcher un peu de lest ? Oui, à condition que le jeu en vaille la chandelle.
Donc que Theresa May ait un plan
crédible pour renverser la vapeur
dans son Parlement.
QUE DEVIENT
LA FRONTIÈRE
IRLANDAISE EN CAS
DE « NO DEAL » ?
6
« Cela n’arrivera jamais. Jamais ! »
avait coutume de répéter le Premier
ministre irlandais, Leo Varadkar,
p endant les négo ciations de
l’accord de divorce, quand on lui faisait remarquer qu’un « no deal »
signifierait le retour d’une frontière
dure entre les deux Irlandes. Tout a
été fait, dans le deal final avec
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
MONDE // 07
Les Echos Mardi 15 janvier 2019
TURQUIE : LE COUP DE FREIN
DE L’INDUSTRIE
INDE : L’INFLATION
RECULE TOUJOURS
L’économie turque ne cesse de
ralentir. Les chiffres publiés par
le Turkish Statistical Institute en
attestent. Ainsi, la production
industrielle, l’un des baromètres
fiables de l’activité, est entrée
depuis trois mois en terrain
négatif. Fin novembre, elle était à
– 6,5 % après – 5,7 un mois plus
tôt et – 2,5 % à fin septembre sur
un an. Elle se retrouve à des
niveaux jamais atteints jusque-là.
En Inde, les prix
à la consommation ont
poursuivi leur décrue, affichant
en décembre une hausse
de 2,19 % sur un an, après
+ 2,33 % en novembre et + 3,38 %
en octobre. En janvier, l’inflation
indienne se situait encore à un
niveau de 5,07 %. La décrue a été
amorcée à partir du deuxième
semestre et, plus précisément,
à partir de juillet.
La Chine signe un excédent
commercial record
avec les Etats-Unis
LIBRE-ÉCHANGE
Les exportations
chinoises
vers les États-Unis
ont progressé
de 11,3 % en 2018.
vote capital à Londres
Frédéric Schaeffer
@fr_schaeffer
— Correspondant à Pékin
Les Européens lassés
des hésitations de Theresa May
Tenir le navire, certes, mais pour
l’emmener où ? Theresa May peut se
targuer d’avoir fini par gagner le respect de ses pairs européens, à force
de ténacité devant ses opposants
dans la bataille du Brexit. Elle peut
même, assure une source bien informée, compter sur une forme de
compréhension presque intime de
la part d’Angela Merkel. Les deux
dirigeantes conservatrices partagent en effet, « outre le fait d’être des
femmes, celui de diriger des puissances de taille comparable, d’avoir eu des
pères pasteurs et d’affronter des tempêtes politiques violentes », poursuit
cette même source. L’époque où la
Première ministre britannique
affrontait des Européens indifférents à son sort est révolue.
Mais quelque chose s’est cassé
lors du dernier sommet européen,
qui complique un peu plus encore la
situation actuelle : difficile de penser
que la dirigeante sait exactement où
elle va. Lors du Conseil européen de
fin décembre, en effet, la Première
ministre était arrivée avec une
demande relative au « backstop »
irlandais, ce mécanisme de sécurité
destiné à assurer que, en dernier
recours, aucune frontière dure ne
serait instaurée entre les deux
Irlande. Elle voulait que ce dernier
soit temporaire.
Les Vingt-Sept s’étaient donc
entendus, en amont, sur un texte
tentant, autant que possible, de rassurer les Britanniques sur ce point.
Sans s’engager sur une fin de ce
backstop – ce qui est contraire à
Frederick Florin/AFP
Lors du dernier sommet
européen, la dirigeante
britannique n’a pas
convaincu ses pairs.
Ils veulent maintenant
qu’elle abatte ses cartes.
Le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.
l’idée même d’assurance –, ils étaient
prêts à envisager un paragraphe
ouvrant la porte à de nouvelles
garanties à l’avenir sur ce sujet.
« Aucun plan détaillé »
Dans un renversement inédit, la discussion a pourtant débouché sur la
suppression de ce paragraphe. La
raison ? Theresa May, après avoir
plaidé sa cause, s’est montrée bien
incapable d’en détailler la stratégie.
Demandant de l’aide à ses homologues, « elle n’avait aucun plan détaillé
quant aux moyens de parvenir à ses
fins », résume un proche de la discussion. Dans une salle peuplée
d’animaux politiques qui attendaient d’elle une méthodologie, elle
est apparue à court d’arguments.
Allait-elle tenter de brusquer les
députés unionistes nord-irlandais ?
Gagner du temps ? Jouer le peuple
contre le Parlement ? Rien de clair
ne s’est dégagé de ses réponses. Franchement agacés par ces hésitations,
les Européens sont sortis de leur
dîner plus fermes qu’ils ne l’étaient
quelques heures plus tôt.
Tout en affichant leur bonne
volonté à l’égard de Theresa May, les
Européens n’ont donc aucunement
l’intention de mettre la moindre
carte sur la table. Qu’il s’agisse de lui
donner de nouvelles assurances
– mais celles-ci seront, par essence,
très limitées – ou de lui donner un
peu plus de temps en repoussant de
quelques semaines la date du Brexit,
ils attendent que la dame de Londres
clarifie son jeu.
— G. G.
les députés britanniques
l’Europe, pour éviter cette extrémité qui risquait, disait-on, de
remettre en cause les accords du
Vendredi Saint de 1998, mettant fin
à la guerre civile irlandaise. Confiant dans sa bonne étoile, le gouvernement irlandais ne s’est pas
préparé à cette éventualité. Sans
accord sur le Brexit pourtant, pas de
période de transition, ni de backstop, ni l’ouverture d’une négociation sur un nouvel accord commercial entre le Royaume -Uni et
l’Europe. Dès le 30 mars prochain,
marchandises, capitaux, personnes et animaux seront à nouveaux
soumis à des contrôles et/ou à des
droits de douane lorsqu’ils entreront ou sortiront de l’UE.
PEUT-ON ÉTENDRE
L’ARTICLE 50
ET REPOUSSER
LA DATE DU BREXIT ?
7
C’est, à ce stade, le seul scénario qui
soit réellement étudié à Bruxelles.
Plus la date du 29 mars se rapproche et plus monte l’angoisse d’un
Brexit sans accord. Pour éviter un
probable chaos, une option serait
de prolonger « l’article 50 », par
lequel le Royaume-Uni doit quitter
l’Union. Il faudrait pour cela que
Londres en fasse formellement la
demande qui serait sans aucun
doute acceptée par les Vingt-Sept à
l’unanimité. Mais encore faut-il,
précise une source au Conseil, que
la demande de Londres soit justifiée. Les Européens ne veulent pas
être éternellement ballottés et ne
repousseront le Brexit que pour
permettre à un processus politique
donné d’aller à son terme outreManche. Par ailleurs, ce scénario
soulèverait des questions vertigineuses. Compte tenu des élections
européennes du mois de mai, envisager une prolongation au-delà de
cette période tournerait au cassetête juridique : faudrait-il faire voter
les citoyens britanniques aux prochaines élections européennes ?
UN SECOND
RÉFÉRENDUM
EST-IL POSSIBLE ?
8
Si le Labour lance une motion de
défiance contre Theresa May qui
échoue à la faire tomber, son leader,
Jeremy Corbyn, ne pourra échapper à un débat interne sur l’oppor-
tunité d’un second référendum.
Beaucoup de ses proches et l’écrasante majorité des militants du
parti (72 %, selon une récente
étude) le pressent de prendre position pour un « People’s vote », 88 %
d’entre eux voteraient pour rester
dans l’Union européenne, s’il devait
être organisé. Mais le chef de l’opposition ne veut pas d’un tel scrutin, de
peur de s’aliéner les 37 % d’électeurs
travaillistes ayant voté Brexit au
référendum de juin 2016. Il fait donc
tout pour remettre la décision à
plus tard, voire pour l’éviter. Theresa May pourrait-elle appeler à un
second référendum ? Elle s’y est
pour l’instant refusée, au motif que
le peuple britannique s’est déjà
démocratiquement exprimé en
juin 2016 et qu’il faut respecter ce
vote. Quant à savoir si le Parlement
pourrait lui-même pousser pour un
People’s vote, des députés de tout
bord y travaillent. La crédibilité
d’un tel scénario dépendra de
l’importance des blocages, dans les
jours qui viennent, à la Chambre
des communes.
C. C. (à Paris), A. C. (à Londres)
et G. G. (à Bruxelles)
Le rééquilibrage des échanges
commerciaux entre les Etats-Unis
et la Chine tant attendu par
Donald Trump reste toujours un
vœu pieux. Malgré le déclenchement de la guerre commerciale
entre les deux puissances, la Chine
a annoncé, lundi, un excédent
commercial avec les Etats-Unis
en 2018 d’un niveau inégalé au
cours des dernières années.
Se gonflant pour la deuxième
année de suite, il s’est établi à
323,3 milliards de dollars, en
hausse de 17 % par rapport à 2017.
Il s’agit de l’excédent commercial
le plus élevé depuis 2006, selon
l’agence Reuters. Dans le détail,
les exportations chinoises vers les
États-Unis ont progressé de 11,3 %
tandis que les importations américaines n’ont crû que de 0,7 %.
L’annonce de cet excédent
record s’invite en pleines négociations commerciales entre Pékin
et Washington. Les deux pays se
sont donné jusqu’au 2 mars pour
tenter de régler leurs différends,
après la trêve de 90 jours conclue
entre les chefs d’Etat Donald
Trump et Xi Jinping, en marge
du G20 de Buenos Aires.
La semaine dernière, les deux
parties ont négocié, durant trois
jours à Pékin, une étape intermédiaire avant de prochaines rencontres de plus haut niveau. Principal conseiller économique de
Xi Jinping et artisan d’un accord
au printemps dernier (vite annulé
par Donald Trump), Liu He
devrait notamment se rendre à
Washington à la fin du mois, si le
« shutdown » américain ne vient
pas bousculer l’agenda.
Vents contraires
Cet excédent commercial record
avec les Etats-Unis intervient à
rebours de la tendance générale.
L’excédent commercial de la
Chine s’est globalement dégonflé
en 2018, baissant de 16,2 %, à
351,8 milliards de dollars, selon
les chiffres publiés par les Douanes. Colossal, cet excédent du
géant asiatique est tout de même
le plus faible depuis 2013. L’an
dernier, les importations, en
hausse de 15,8 %, ont progressé
plus rapidement que les exportations, qui ont augmenté de 9,9 %,
leur rythme de croissance le plus
élevé depuis 2011.
La première puissance exportatrice au monde continuera de
croître régulièrement en 2019,
mais elle fait face à des vents extérieurs contraires, a déclaré le por-
te-parole des Douanes Li Kuiwen.
Si les données officielles indiquent
que l’économie chinoise a résisté
pendant une bonne partie de
l’année dernière, les signes de
ralentissement se multiplient.
En décembre, les exportations
chinoises ont reculé de 4,4 % sur
un an, leur plus forte baisse depuis
deux ans, « ce qui indique un ralentissement important de la croissance du commerce mondial et un
impact croissant des tarifs douaniers américains », estime Louis
Kuijs, économiste chez Oxford
Economics, notant un recul des
exportations vers les Etats-Unis
en décembre (– 3,5 %). Les importations totales de la Chine ont,
elles aussi, nettement ralenti (à
7,6 %) en décembre, confirmant
le ralentissement de la demande
intérieure. « Le ralentissement
des importations concorde avec
d’autres signes indiquant que la
croissance domestique chinoise
continue de s’affaiblir », poursuit
Louis Kuijs. n
Eau : l’impact de la désalinisation
sur l’environnement s’aggrave
PLANÈTE
Cette technologie, qui
permet de répondre à
la pénurie d’eau, doit
être mieux maîtrisée.
Joël Cossardeaux
@JolCossardeaux
Vu le rythme auquel le nombre
d’usines se multiplie, la désalinisation de l’eau risque un jour d’être
plus un problème environnemental qu’une solution au manque
d’eau potable dans les zones les
plus arides de la terre. C’est ce que
craignent plusieurs experts des
Nations unies dans un rapport
publié lundi où est pointé le défi
écologique posé par les rejets massifs de saumure résultant de cette
activité. Près de 16.000 unités de
désalinisation sont en activité à ce
jour, alors qu’elles n’étaient qu’une
poignée au début des années 1960.
Quotidiennement, 95 millions de
mètres cubes d’eau douce, soit
l’équivalent de 40 % des eaux
déversées chaque jour par les chutes du Niagara quand leur débit est
au plus haut, sont ainsi produits
par cette myriade d’usines. Une
production dont il est inimaginable de pouvoir se passer sachant
que 40 % de la population mondiale est confrontée à un manque
chronique d’eau.
L’ennui est que la fabrication
d’un litre d’eau consommable se
traduit par le rejet d’un litre et demi
de saumure. Ainsi, pas moins de
142 millions de mètres cubes de
cette substance chargée en sel et en
produits chimiques sont rejetés
quotidiennement, qui en mer, qui
dans les eaux de surface, les
égouts, ou en encore qui dans des
puits ou dans des bassins d’évaporation. Ce chiffre dépasse de 50 %
toutes les estimations établies jusqu’alors, note le rapport de l’ONU,
dont les auteurs estiment qu’il y
aurait de quoi, avec un tel volume,
« couvrir pendant un an toute la
Floride sous une couche de saumure
épaisse de 30,5 centimètres ».
Près de 16.000 unités
de désalinisation sont
en activité à ce jour,
alors qu’elles n’étaient
qu’une poignée au
début des années 1960.
Et encore ne s’agit-il que d’une
moyenne mondiale. Au MoyenOrient, où se concentre le gros de
la production des eaux dessalées
dans le monde, quatre pays (Arabie saoudite, Emirats arabes unis,
Koweït, Qatar) totalisent à eux
seuls 55 % de ces boues saumâtres.
Dans cette région sèche du globe,
l’eau, prélevée massivement dans
la mer, est chauffée. Ce traitement
produit quatre fois plus de saumure par mètre cube d’eau dessalée que les technologies plus avan-
cées, comme la filtration par
membrane, qui est largement utilisée aux Etats-Unis.
Le « plus clair » (80 %) de ces
rejets étant produit à moins de
10 kilomètres des côtes, ils repartent à l’état brut le plus souvent dans
les mers et s’accumulent dans leurs
fonds. S’ensuit une salinisation
accrue des eaux et des écosystèmes
marins qui rend la vie difficile,
sinon impossible à leur flore et à
leur faune. D’autant que s’y ajoute la
présence de nombreuses substances chimiques utilisées dans le processus de traitement. « Ces courants
saumâtres éliminent l’oxygène contenu dans les zones maritimes réceptrices », explique Edward Jones,
chercheur à l’université de Wageningen (Pays-Bas). Les deux phénomènes peuvent avoir de « forts
impacts sur certains organismes
vivants et se répercuter sur toute la
chaîne alimentaire », selon lui.
La saumure n’a cependant pas
que des défauts. Les effluents sont
exploitables dans l’aquaculture et
l’irrigation de certaines espèces
arbustives adaptées à des milieux
très riches en sel. C’est aussi un précieux fertilisant pour la production
de spiruline, une algue faible en
calories et riche en protéines, utilisable en complément alimentaire.
Des opportunités économiques
que le rapport de l’ONU aimerait
voir les principaux pays producteurs d’eau dessalée exploiter
d ’u r g e n c e e t i n t e n s é m e n t
pour régler leurs problèmes
écologiques. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
08 //
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
idées&débats
SOMMAIRE
Le meilleur du Cercle
des Echos
La Chronique
Le Point de vue
Art et culture
Prospective
Fonction publique : donner
du sens à la réforme
Le retour sur Terre des Gafa
Oui, une vraie réforme fiscale est possible !
Christophe Honoré ressuscite
brillamment ses « Idoles »
Nos données peuvent-elles servir
l’intérêt général ?
LES ÉDITORIAUX DES « ÉCHOS »
Le grand débat et
l’épouvantail du Brexit
La France se lance dans un exercice inédit de
démocratie participative, ce mardi, avec
l’ouverture du grand débat national.
Le même jour, le Parlement britannique
entend reprendre enfin la main sur le Brexit,
en repoussant le projet d’accord
laborieusement négocié par Theresa May
avec
l’Union européenne. Dans ce berceau
Par Etienne
de la démocratie représentative, les élus de
Lefebvre
tout bord de Westminster auront bataillé
ferme pour avoir le dernier mot, alors que
Quelles
la Première ministre britannique les accuse
leçons tirer de vouloir aller contre la volonté du peuple,
exprimée lors du référendum du 23 juin 2016.
du Brexit
Le peuple contre ses représentants, le
pour le
peuple contre les élites, voilà un précédent
grand débat qui interpelle évidemment de ce côté-ci
de la Manche aujourd’hui. Et qui démontre
national ?
les dangers d’une décision prise certes
de manière démocratique, mais au terme d’un débat et d’une
campagne tronqués. Les tenants du Brexit avaient promis la Lune
en affirmant que la sortie de l’Union européenne permettrait au
Royaume-Uni d’engranger un pactole budgétaire et de reprendre
le contrôle de ses frontières, tout en conservant les avantages
de l’union douanière et en négociant des accords commerciaux
plus favorables avec le reste du monde.
Surtout, la question n’a jamais été posée de savoir quelle relation
post-Brexit devait être envisagée, et quels sacrifices il fallait accepter.
Deux ans et demi après, le Parlement va devoir y répondre, sauf
qu’aucune solution ne semble émerger et que le compteur tourne :
la stratégie de Theresa May de mettre les élus au bord de la falaise
afin de les forcer à dire « oui » ne semble pas avoir fonctionné,
mais elle a bel et bien placé le pays au bord de la falaise…
Quelles leçons en tirer pour le grand débat national ? D’abord
que le référendum d’initiative citoyenne, revendication phare
des « gilets jaunes » et de plusieurs partis politiques, est un outil
potentiellement dangereux, qui ne pourrait être envisagé qu’avec
beaucoup de précautions. Et qu’il vaudrait mieux développer la
pratique du référendum d’initiative partagée entre le Parlement
et les citoyens, introduite par la réforme constitutionnelle de 2008,
afin de ne pas opposer le peuple et ses représentants élus.
La deuxième leçon est que les propositions qui émergeront
de ce débat devront être réalistes et reposer sur des bases solides,
à l’inverse du projet de Brexit. Ce n’est pas gagné. Dans sa lettre,
Emmanuel Macron tente de mettre les Français devant leurs
contradictions sur les baisses d’impôts et les besoins de services
publics, notamment. Mais nul doute que des voix vont s’élever,
comme à chaque campagne présidentielle, pour affirmer qu’on
peut récupérer d’un claquement de doigts 100 milliards d’euros
dans la lutte contre l’évasion fiscale ou 50 milliards de « cadeaux »
aux entreprises. Le débat risque alors de tourner court.
(
Lire nos informations
Pages 2, 3, 4 et 6-7
Il faut relancer
le marché du carbone
Par Guillaume Maujean
On croyait le marché moribond. Il montre encore quelques signes de
vie. Les récentes réformes impulsées par Bruxelles ont donné un
nouveau souffle au mécanisme européen des « droits à polluer ».
Après une longue phase d’anémie, le prix des quotas de CO2 est
reparti en nette hausse ces derniers mois, pour dépasser les 20 euros
la tonne. Et c’est une bonne nouvelle. Parce que le marché est le
meilleur moyen d’inciter les industriels à modifier leurs
comportements et à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre,
suivant le principe « pollueur-payeur ». Et qu’il y a urgence à
accélérer la cadence si l’on veut revenir dans la trajectoire prévue par
l’Accord de Paris. Le mouvement récent des « gilets jaunes » en
France a montré les limites de l’autre option, celle de la taxe carbone.
Il est en effet difficile de collecter cette taxe quand les sujets de
pouvoir d’achat sont si sensibles. Et son efficacité est très aléatoire,
l’impôt étant souvent un gruyère troué d’exemptions –
particulièrement en France où routiers, exploitants agricoles et
pêcheurs ont pu négocier des dispenses. Le marché des droits
d’émission reste donc l’un des leviers les plus efficaces pour engager
vraiment la transition énergétique. Reste à le faire fonctionner
correctement. Pour cela, il faudrait d’abord mettre en place une
autorité supranationale qui serait garante de la transparence et de la
distribution de quotas. Ce serait le meilleur moyen de prévenir toute
rechute. Il faudrait ensuite que le prix de la tonne de CO2 continue de
grimper, voire qu’il soit deux à trois fois supérieur pour orienter les
investissements vers les solutions bas carbone. Il faudrait enfin, et
surtout, que beaucoup d’autres systèmes de marché émergent sur la
planète pour éviter les arbitrages entre pays ou régions. On estime
aujourd’hui qu’environ 20 % des émissions mondiales sont couvertes
par un prix. Les plus optimistes y verront une montée en puissance
encourageante. Les autres un niveau encore bien insuffisant pour
échapper à la catastrophe climatique qui nous menace.
(
Lire nos informations
Page 26
Anne-Lise Boutin pour « Les Echos »
Le fragile retour à la réalité
de l’exécutif italien
Olivier Tosseri
@OlivierTosseri
– Correspondant à Rome
Une photo vaut mieux qu’un long
discours. La négociation avec la
Commission européenne sur le premier budget du gouvernement de
Giuseppe Conte avait commencé
par l’image de Luigi Di Maio exultant, en septembre, au balcon du
Palazzo Chigi, siège de la présidence
du Conseil italien, entouré des
autres ministres de son Mouvement
5 étoiles (M5S). Le cliché symbolisait
le moment de sursaut d’un « peuple
opprimé par ses tortionnaires : les élites technocratiques arrogantes ».
Après quatre mois de rudes négociations avec Bruxelles, qui menaçait d’ouvrir une procédure disciplinaire pour déficit excessif, la photo
n’a pas juste pâli, elle a été remplacée. Quelques jours avant Noël, à la
une de la presse transalpine, s’étalait
celle du président du Conseil ravi
d’avoir arraché un accord. Giuseppe
Conte n’y dresse pas le poing devant
une foule de partisans, mais tient
fermement dans ses mains les
feuillets du discours qu’il prononce
devant les députés.
Alors que Giuseppe Conte est
habituellement toujours flanqué de
ses deux encombrants vice-présidents, Luigi Di Maio et Matteo Salvini, il était cette fois encadré par ses
discrets ministres de l’Economie et
des Affaires étrangères – les deux
figures de son exécutif les plus éminemment techniques et conciliantes
avec les institutions européennes.
Les journaux transalpins ont
salué cette scène comme le
« moment Conte » : jusqu’ici simple
porte-parole inaudible des tribuns
populistes, qui l’avaient relégué
dans les coulisses de leur théâtre
médiatique, « l’avocat des Italiens »
occupait désormais le devant de la
scène pour plaider leur cause à
Bruxelles.
Pour l’ancien président du
Conseil Mario Monti, c’était surtout
le « moment Tsípras » – du nom du
Premier ministre grec qui, après
avoir fustigé les diktats de la Commission, a fini par se soumettre à la
L’ANALYSE
DE LA RÉDACTION
L’accord passé
avec Bruxelles sur
le budget italien est
une victoire pour
Giuseppe Conte,
bien moins intransigeant que Luigi
Di Maio et Matteo
Salvini. Mais ces deux
derniers n’ont pas
pour autant fini
d’occuper le devant
de la scène.
D
Les points à retenir
retrait la plupart
•duEntemps,
Giuseppe Conte,
le président du Conseil, a signé
son retour sur le devant de
la scène politique transalpine
grâce à la négociation
de l’accord sur le budget
italien.
Ses virulents viceprésidents, Luigi Di Maio
et Matteo Salvini ont pour
le moment baissé d’un ton.
Mais ce retour à la réalité
n’éclipsera pas les vélléités
anti-européennes des deux
leaders populistes, à la veille
du scrutin continental.
•
•
politique économique qu’elle préconisait. Les forces populistes en Italie
juraient qu’elles ne reculeraient pas
d’un millimètre. Elles ont dû, temporairement, rabattre leurs prétentions et revoir leurs prévisions. Celles du déficit seront l’an prochain de
2,04 % du PIB au lieu de 2,4 % initialement annoncé, celles de la croissance passent de 1,5 à 1 %. Quant aux
fonds alloués à leurs mesures phares que sont le revenu citoyen et les
départs anticipés à la retraite ils
sont fortement diminués.
Les populistes n’ont pas seulement
revu leurs chiffres à la baisse, ils ont
surtout baissé d’un ton. Luigi Di Maio
réclamait à cor et à cri il y a quelques
mois la destitution du président de la
République, « esclave des marchés
financiers et des chancelleries européennes », qui entravait la naissance
du gouvernement. Il le désigne
aujourd’hui comme son « ange gardien qui a toujours suivi avec impartialité et attention la loi de finances. »
Une attitude identique a été
adoptée concernant le secteur bancaire. Il y a six mois, « les banques
arrogantes sans considération pour
les épargnants », comparées à des
« organisations mafieuses », devaient payer pour leurs erreurs. Pas un
euro du contribuable ne serait versé
pour conjurer leur faillite. Face à la
crise de Carige, la dixième banque
du pays, le gouvernement interviendra pourtant avec un train de
mesures identiques à celles adoptées par les gouvernements Renzi et
Gentiloni, critiqués pour le sauvetage des banques toscanes et vénitiennes. Pas un mot également
contre la BCE, jusqu’à présent vilipendée comme l’expression des
intérêts égoïstes des élites financières, lorsqu’elle a décidé le 2 janvier
de nommer trois administrateurs
temporaires à la tête de Carige.
Pour Mario Monti, tout cela marque un retour à la réalité. L’exécutif
vivait, selon lui, « dans l’équivalent
politique d’une bulle spéculative ».
Celle-ci a explosé sous la menace
d’une récession, la grogne des principaux acteurs économiques et les
risques d’un isolement prolongé de
l’Italie en Europe. Mais l’ancien pré-
sident du Conseil estime qu’à
l’inverse du « moment Tsípras », qui
avait été un complet et immédiat
changement de paradigme économique, le gouvernement italien n’a
concédé qu’une « réorientation partielle. Le moment Salvini - Di Maio
sera plus dilué dans le temps ».
Ces deux leaders sont à la tête de
leurs partis, la Ligue et le M5S, avant
d’être à celle de leur ministère. Le
gouvernement tricéphale qu’ils forment avec Giuseppe Conte a deux
âmes foncièrement antagonistes
derrière le masque d’une unité de
plus en plus fragile. D’où cette schizophrénie de l’exécutif, prêt un jour à
« faire la guerre aux eurocrates bruxellois » avant de se déclarer le lendemain « prêts à dialoguer pour éviter
u n i n u t i l e a f f ro n t e m e n t a ve c
l’Europe ».
Leur apparente intransigeance
cache une rare flexibilité. Ils peuvent
d’autant plus facilement se plier aux
pulsions eurosceptiques de l’électorat ou à sa crainte du désordre qu’ils
ne se soucient aucunement d’une
quelconque cohérence entre leurs
déclarations et leur action. Les sondages sont la véritable boussole qui
décide de leur cap.
Les six mois qui nous séparent du
scrutin européen verront ainsi
l’alternance de « moments Tsípras » et de « moments Orban ».
Les forces populistes, en campagne
électorale permanente, ont besoin
à la fois de rassurer les marchés
financiers pour ne pas provoquer
un retour chaotique aux urnes et
d’inquiéter les citoyens pour en sortir vainqueurs. Dans ce contexte,
avec une cote de popularité record
de 60 % qui s’érode à peine, le
« moment de l’opposition », toujours inaudible, tarde à arriver.
Un moment de vérité aura lieu à
la fin du mois avec la première
émission d’obligations d’Etat
depuis l’annonce par la BCE de
l’arrêt du quantitative easing, son
programme de rachats massifs de
dettes lancé en 2015, qui profitait
essentiellement à l’Italie. Ce sera
alors le moment de prendre une
nouvelle photographie de sa situation politique et économique. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
IDEES & DEBATS // 09
Les Echos Mardi 15 janvier 2019
opinions
LES ARTICLES LES PLUS LUS SUR LESECHOS.FR
1. CAC 40 : quatre experts se mouillent pour 2019
2. Grand débat national : la lettre d'Emmanuel Macron aux Français
3. Affaire Ghosn : l'interview exclusive du patron de Nissan
4. L'épouse de Carlos Ghosn dénonce les conditions de détention de son mari
5. BNP Paribas va fermer sa filiale de trading pour compte propre
LE MEILLEUR DU
CERCLE DES ÉCHOS
DANS LA PRESSE
ÉTRANGÈRE
Fonction publique :
donner du sens à la réforme
Donald Trump
sous le feu des révélations
La fonction publique doit être plus
performante et s’adapter aux nouveaux
usages des Français. Pour la réformer,
des gages de confiance et d’écoute
sont indispensables, estime Johan Theuret,
président de l’association des DRH
des grandes collectivités.
dés seraient lancés. Si l’on en croit
•le «LesNew
York Times », « Donald Trump
ÉTAT 2.0 « A l’heure de la transformation
numérique, de la dématérialisation
des relations avec les usagers, de l’ubérisation
de l’économie, nos fonctions publiques
doivent être modernisées. […] Pour cela,
le statut doit être simplifié pour être plus
opérationnel, afin d’en alléger la gestion
administrative et de renforcer la gestion
des parcours professionnels des agents. Son
fonctionnement doit être revisité pour sortir
des organisations bureaucratiques en silo au
profit d’administrations plus transversales. »
CONCERTATION « L’attachement
des Français aux services publics ne doit pas
empêcher leur modernisation.
Celle-là, pour être légitime aux yeux
des agents publics, doit s’appuyer sur
la concertation, le dialogue et le compromis,
ce que nous appelons l’élaboration d’un pacte
de confiance. Il faut donc sortir des réformes
masquées, concoctées par des groupes
d’experts issus des mêmes rangs. »
ACCOMPAGNEMENT « Au-delà
des économies susceptibles d’être générées
par une réforme de la fonction publique,
donnons du sens à cette réforme. […]
A la simple gestion administrative du
personnel doit se substituer une réelle gestion
des emplois et des compétences […].
L’attractivité et l’ouverture de la fonction
publique nécessitent des changements
dans ses conditions d’accès, sans pour autant
casser le statut. […] Si les objectifs de réforme
sont définis, discutés et partagés, un climat
de confiance sera institué. »
a
A lire en intégralité sur Le Cercle :
lesechos.fr/idees-debats/cercle
fait désormais face à une guerre politique
à outrance pour sa survie qui pourrait
faire apparaître la fermeture partielle du
gouvernement fédéral [« shutdown »]
bien pâle en comparaison ». Face à la
multiplication des révélations sur ses
relations ambiguës avec Vladimir Poutine, le président américain, interrogé
par une « chaîne de télévision amie »
(Fox News), a répondu : « C’est la chose la
plus insultante qui m’a jamais été posée. »
« Pourtant, écrit le quotidien, c’est la
question qui plane sur sa présidence
depuis deux ans. »
Dimanche, le journal révélait qu’après
le brutal licenciement en 2017 du directeur du FBI, James Comey, l’agence fédérale du renseignement intérieur avait
ouvert une enquête pour déterminer si le
président travaillait ou non pour les Russes. Le « Washington Post », pour sa
part, a affirmé que Donald Trump était
parvenu à empêcher ses conseillers
d’avoir accès aux détails de ses conversations en tête à tête avec Vladimir Poutine.
De plus, les démocrates, désormais
majoritaires à la Chambre, souhaitent
que l’ancien avocat personnel de Trump
vienne témoigner sur les paiements qu’il
a effectués avant 2016, selon maître
Michael Cohen, pour empêcher des
femmes de révéler avoir eu des liaisons
avec le milliardaire américain…
« Il est encore impossible de savoir si
tout cela s’ajoute. » Il n’est pas non plus
encore certain que cela conduise à lancer une procédure de destitution,
affirme le « Times ». Mais il est certain
que les discussions politiques seront largement dominées par la question de
l’avenir de la présidence Trump et de la
direction que prendront les Etats-Unis
pendant les deux ans à venir…
—J. H.-R.
LE LIVRE
DU JOUR
Comment écrire
un article
LE PROPOS « The Economist »
publie la douzième édition de son
« Guide de style ». L’hebdomadaire
britannique propose ainsi
au lecteur français d’améliorer son
anglais. Surtout, il donne une leçon
sur la façon de rédiger un article.
Il n’y a pas là un guide pratique,
rempli de trucs pour épater.
Mais une idée générale : il faut
écrire clairement et simplement.
Si l’on écrit, c’est pour être lu.
Il faut savoir capter l’attention,
s’astreindre à se relire plusieurs
fois, utiliser les mots de tous
les jours, n’être ni trop didactique
ni trop arrogant. L’« essence
du style » passe par ces conseils
simples et par 150 pages
d’expressions à mieux maîtriser.
La leçon d’écriture est, avant tout
ici, cours de langue. Avant 20 pages
soulignant des différences
grammaticales et syntaxiques
entre l’anglais et l’américain. Pour
réviser la signification de « public
schools » (gratuites d’un côté de
l’Atlantique, mais pas de l’autre)…
L’INTÉRÊT Parfaitement clair,
teinté d’un peu d’humour et
« The Economist »
Style Guide
Londres, 2018, 278 pages, 9,99 livres
mettant en œuvre
les recommandations
qu’il contient, ce guide intéressera
toute personne qui veut
perfectionner son anglais.
Et son écriture, dans différentes
langues. Le document est
un précieux compagnon,
aux multiples références,
sur les acronymes ou les poids
et mesures. À placer à côté
de son ordinateur.
— Julien Damon
Le siège européen de Facebook à Dublin (Irlande). Depuis les sommets atteints à l’été 2018, la valeur boursière
totale de Google, Apple, Amazon et Facebook a dévissé de près de 1.000 milliards de dollars. Photo Franck Lodi/Sipa
Le retour sur Terre des Gafa
Les géants numériques ont longtemps vendu du rêve. Mais leurs modèles
sont en réalité très classiques. Seul le levier numérique fonde
leur extraordinaire puissance, une puissance qui reste à maîtriser.
LA
CHRONIQUE
de Jean-Marc
Vittori
C
omme des dieux redescendus
sur Terre. Ces derniers mois,
Google, Apple, Facebook et
Amazon ont perdu de leur superbe. La
simple annonce du divorce de Jeff
Bezos, le patron d’Amazon, a poussé les
investisseurs à s’interroger sur l’avenir
de l’entreprise. Apple a lancé un banal
avertissement sur profit, mais il n’est
pas si banal, puisque la firme n’en avait
pas fait depuis 2002. Facebook n’en finit
plus de s’excuser de disséminer à tous
vents les données de ses clients. Xavier
Bertrand, le président des Républicains des Hauts-de-France qui jure ne
se soucier que de sa région chérie, veut
« tordre le bras » fiscalement aux Gafa,
pour reprendre le petit nom de ces
géants numériques planétaires.
La claque est encore plus violente en
Bourse. Les Gafa sont devenus les cavaliers de l’Apocalypse. Depuis leurs sommets de l’été dernier, la valeur boursière
totale des quatre firmes a dévissé de près
de 1.000 milliards de dollars. A lui seul,
le titre Apple a perdu près de 400 milliards. Une dégringolade vertigineuse, à
l’aune d’une ascension fabuleuse où la
firme à la pomme avait été la première à
casser le seuil des 1.000 milliards de dollars de capitalisation. Tout se passe
comme si le rideau de fumée qui entourait les Gafa commençait à se dissiper.
Loin de la froide rationalité qui leur
est souvent attribuée, les investisseurs
adorent en effet qu’on leur raconte de
belles histoires. Et ils achètent les récits
au moins autant que les actions. Or ces
entreprises ont raconté des histoires
fabuleuses. Microsoft avait montré la
voie dans les années 1980-1990. La firme
de Bill Gates devait faire tourner les
ordinateurs du monde entier. Avec non
seulement un système d’exploitation,
mais aussi les briques de base de leur
utilisation – traitement de texte, tableur,
navigateur, messagerie.
On sait désormais que la fabuleuse
puissance de Microsoft n’était pas tant
fondée sur un savoir-faire exceptionnel
que sur une protection trop forte de sa
propriété intellectuelle. Son codesource a été encore plus protégé qu’un
brevet sur une nouvelle molécule pharmaceutique, empêchant les autres
entreprises d’offrir des produits adaptés.
Mais entre-temps s’est bâtie la plus
grande fortune du monde.
Les Gafa sont allés encore plus loin.
Chacun à leur manière, ils ont vendu le
paradis numérique. La référence absolue pour les produits électroniques
d’accès à l’information pour Apple. La
mise en relation permanente de chacun avec tous ses proches côté Facebook. Le commerce de détail universel
avec une livraison quasi instantanée
Malgré leurs chutes
vertigineuses en Bourse,
Google, Apple, Facebook
et Amazon demeurent
incroyablement forts.
Pour le prix Nobel
d’économie Jean Tirole,
« l’économie numérique
crée presque
inexorablement des
monopoles naturels. »
chez Amazon. Et enfin, pour Google,
l’accès immédiat et gratuit à toute
l’information et toute la connaissance
d u m o n d e , ave c l ’avè n e m e n t d e
l’immortalité en prime.
La réalité est plus prosaïque. Ces
géants reprennent au fond des modèles
très classiques en leur donnant une tout
autre échelle grâce au numérique.
Apple est un fabricant de téléphones
(même s’il a confié la fabrication à ses
sous-traitants, se concentrant sur la
conception et la vente). Google a recréé
les Pages Jaunes dans le monde numérique. Idem pour Amazon avec la vente
par correspondance de La Redoute.
Facebook a peut-être le modèle le plus
original, toutefois fortement inspiré de
celui des médias gratuits.
Les Gafa sont à nu. Ce qui ne les empêche pas de raconter de nouvelles histoires, elles aussi anciennes. Amazon fait
fantasmer avec son leadership dans le
mythique cloud, qui n’est rien d’autre
que de l’entreposage (de données et non
de marchandises). Apple fait encore
plus fort en vantant son virage vers les
services… exactement comme IBM
dans les années 1990.
Mais si le roi est nu, il reste néanmoins extraordinairement fort.
Géants mondiaux, les Gafa ont le plus
souvent des positions dominantes.
Jean Tirole, le président de la Toulouse School of Economics, distingué
par le prix Nobel d’économie pour son
analyse du « pouvoir de marché » des
entreprises, explique dans un article
récent les deux sources de cette ultrapuissance. D’abord, ils grossissent en
raison des « externalités de réseau »
(mieux vaut être dans un même
réseau comme Facebook pour échanger). Ensuite, le numérique permet
d’énormes économies d’échelle. Les
rendements peuvent être croissants.
« L’économie numérique crée presque
inexorablement des monopoles naturels », explique Tirole.
L’économiste pointe quatre domaines où il faudra mieux réglementer :
concurrence, droit du travail, respect
de la vie privée et fiscalité. Les tribunaux se prononcent régulièrement sur
les contrats de travail un peu partout
dans les pays avancés, comme récemment en France à propos d’Uber. Le respect de la vie privée est au cœur du
Règlement général sur la protection
des données entré en vigueur en
Europe en mai 2018.
Pour les deux autres dossiers, c’est
encore plus compliqué. Leur cadre juridique a été forgé il y a un siècle (à partir
de la fin du XIXe siècle pour l’antitrust et
dans les années 1920 pour la fiscalité
internationale). Il faudra le réinventer.
En attendant, les Etats bricolent. Côté
impôts, l’Europe hésite, alors que la
France veut taxer le chiffre d’affaires des
Gafa. Côté monopoles, tout reste à faire,
en commençant par une réflexion en
profondeur sur une politique de la concurrence à l’ère numérique. Et en cherchant une autre voie que celle du Préambule de la Constitution française
de 1946, postulant que « toute entreprise
dont l’exploitation a les caractères d’un
monopole de fait doit devenir la propriété
de la collectivité ». Si la fumée se dissipe
sur les Gafa, ils n’ont pas pour autant fini
d’être trop puissants. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
10 // IDEES & DEBATS
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
art&culture
LES ARTICLES LES PLUS PARTAGÉS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
1. Les Américains n’ont jamais été aussi nombreux à vouloir quitter leur pays
2. Les révélations s’accumulent contre Carlos Ghosn
3. Comment Paris est devenue la capitale mondiale de la trottinette électrique
4. La dépression se joue-t-elle aussi dans notre assiette ?
5. Les océans se réchauffent plus vite qu’on ne l’imaginait
de Christian Saint-Etienne
L
a France détient le triste record de
la dépense publique la plus
lourde et la moins efficace de
l’Union européenne. A 56,2 points de
PIB en 2018, la dépense française produit
une croissance faible, 20 % des jeunes
sortant du système éducatif sans les
compétences de base, un taux de chômage élevé, une insécurité croissante,
etc. La France est un cas d’école démontrant qu’une dépense publique élevée ne
contribue ni à la croissance, ni à la sécurité, ni au bonheur !
La protection sociale atteint 33,3 % du
PIB, contre 28 % dans la zone euro et
25 % pour l’OCDE, et les pensions pèsent
14,2 % du PIB. La protection sociale
représente 59,25 % de la dépense publique et les retraites plus du quart (25,3 %)
de la dépense publique. La charge de la
dette publique est de 1,9 % du PIB. Hors
protection sociale et charge de la dette, la
dépense publique n’atteint que 21 % du
PIB ! Le poids de la protection sociale
casse les mécanismes de la prospérité,
car on finance massivement le non-travail par un âge de départ à la retraite trop
faible et des règles d’indemnisation du
chômage trop généreuses.
Nos dirigeants et ceux, en gilet jaune,
qui les contestent, ont une solution à nos
problèmes de croissance, de compétitivité et de faiblesse du taux d’emploi : augmenter la dépense publique et les
impôts sur les « riches » !
Or les riches sont aujourd’hui avant
tout des entrepreneurs et des investisseurs. « Brisons donc les créateurs de
richesses pour accélérer la croissance ! », tel est le nouveau mantra des
caqueteurs sur les réseaux sociaux et les
chaînes télévisées.
LE POINT
DE VUE
de Jean-François Di Meglio
et Lucie Sénéchal-Perrouault
A
près avoir franchi les mêmes
étapes que ses grands modèles
et désormais rivaux dans
l’approche lunaire, troisième pays à réaliser un alunissage en douceur avec l’engin
automatique Chang’e 3 en 2014, la Chine a
été la première à se poser sur la face
cachée de la Lune et à en envoyer des images. Pourtant, cet engin était originellement une simple « doublure de
rechange, au cas où, envoyée sur l’autre
face de la Lune, elle aurait échoué. Les
prochaines missions viseront à la collecte
et au retour d’échantillons, dès cette
année.
Ce n’était qu’un plan « donc ». En faire
un exploit illustre le vieux souhait chinois
d’être perçu comme membre d’un club
exclusif. Du premier lancement d’un
satellite le 24 avril 1970 au premier taïkonaute le 15 octobre 2003, il s’est toujours
agi pour l’empire du Milieu d’être accepté
en tant que grande puissance, a fortiori
pour des missions prestigieuses d’exploration spatiale.
S’y ajoutent aujourd’hui de nouvelles
considérations dont la « montée en
gamme ». Les capacités spatiales représentent des atouts au cœur de la transition économique martelée par Xi Jinping,
qui souhaite voir la croissance du pays
post crise économique mondiale reposer
non plus sur l’export de produits manufacturés mais sur la consommation
nationale et les produits de haute technologie. Le succès des missions d’explorations lunaires sous les mandats Xi, même
si elles ont été planifiées bien avant sa
nomination, s’articulent opportunément
avec ces considérations.
Cette prouesse est présentée comme la
dernière démonstration des capacités
Oui, une vraie réforme
fiscale est possible !
Des riches déjà surimposés, sauf peutê t r e l e To p 1 p o u r 1 . 0 0 0, s o i t l e s
3.000 ménages les plus riches de France,
qui peuvent s’installer à tout moment à
l’étranger : il est d’ailleurs miraculeux
qu’ils ne l’aient pas fait, mais on envoie
tous les signaux pour qu’ils se « cassent »,
comme un journal parisien le suggérait
récemment à un des entrepreneurs français ayant créé le plus d’emplois en France
au cours des vingt dernières années…
L’envie rôde partout
en France. Il faut taxer
les riches, comme si
pénaliser ceux qui créent
la richesse et les emplois
était la solution.
Or on peut cibler
intelligemment
les plus hauts revenus
sans les faire fuir
et sans les insulter.
Tout est-il donc « fichu » ? Non ! On
peut paradoxalement faire une réforme
fiscale puissante qui contribue à créer des
richesses tout en ciblant intelligemment
les plus hauts revenus sans les faire fuir et
sans les insulter.
Le taux d’impôt sur les sociétés devrait
atteindre 28 % en 2020 sur l’ensemble des
bénéfices puis 25 % en 2022. Le taux
d’imposition sur les revenus du capital est
de 30 % et l’IFI, résidu de l’ISF, contribue à
casser la reprise immobilière pour un
maigre rapport. Il faut supprimer l’IFI au
1er janvier 2020 et porter le taux de prélèvement forfaitaire à 28 % en 2020 et à
25 % en 2022, pour un coût en année
pleine de 3,5 milliards d’euros en 2020 et
4,8 milliards d’euros en 2022 hors reprise
immobilière et un gain net de 1 à 3 milliards d’euros en 2020 et de 5 à 7 milliards
d’euros en 2022 avec reprise immobilière.
Ce surplus permettrait de financer la suppression de la tranche supérieure de
l’impôt sur le revenu de 45 % en 2020.
On pourrait en rester là si seule la
raison commandait à la réforme fiscale !
Mais l’envie rôde partout en France. Il faut
taxer les riches, c’est-à-dire, en ces heures
délétères, tous ceux qui « gagnent plus
que moi ».
Alors, répondons frontalement à la
demande de taxer davantage les très
riches afin de faire « jouir » le peuple.
Après tout, cette jouissance, si malsaine
soit-elle, est un objectif politique comme
un autre. Je propose donc ici une novation totale en matière fiscale. Créons un
« impôt Gini » sur les très hauts revenus
visant à réduire les inégalités sociales
après redistribution.
Je propose d’introduire un nouvel
impôt de 1 % sur le revenu fiscal de référence au-dessus de 100.000 euros, 2 % audessus de 200.000 euros et 3 % au-dessus
de 300.000 euros. Et je propose d’affecter
les recettes de « l’impôt Gini » au financement de la prime d’activité afin de créer
un lien direct entre fiscalité sur les très
riches et incitation à travailler pour les
revenus modestes.
Les capacités spatiales
représentent des atouts
au cœur de la transition
économique martelée
par Xi Jinping.
Les programmes
prestigieux d’exploration
spatiale sont une vitrine
aussi pour l’excellence
technologique chinoise.
Ce message est particulièrement
adressé au groupe des pays en développement. La Chine continue de s’en présenter comme un membre, son leader
même. Elle lui a ouvert sa future station
spatiale pour des expériences conjointes
(mémorandums à l’ONU en 2016) alors
qu’elle est exclue de l’ISS par les EtatsUnis. Ces pays sont ses principales cibles
pour les programmes commerciaux de
THÉÂTRE
lues, vues sur les écrans,
jouées sur les scènes. Les
de Christophe Honoré
retrouver réincarnés grâce
Il est rare qu’on ovationne
Créé au Théâtre Vidyà la magie du théâtre nous
des fantômes ; c’est pourLausanne
fait réaliser combien ils
tant ce qui s’est produit le
L’Odéon-Théâtre
nous manquent… Magie du
soir de la première des
de l’Europe, Paris 6e
théâtre, magie d’un grand
« Idoles » à l’Odéon. Pas
(01 44 85 40 40)
artiste pluriel : Christophe
n’importe quels fantômes :
du 11 janvier au 1er février.
Honoré orchestre, sans
des cinéastes, des acteurs,
Comédie de Caen
lourdeur ni pathos, cette
des écrivains homosexuels
(6 et 7 février), Le Granit
réunion de fantômes, dans
cultes emportés par le sida à
à Belfort (14 et 15 février)
un décor de hall de gare
l’aube des années 1990, réinpropice aux ombres, à leurs
carnés sur les planches par six comédien(e)s.
palabres, à leurs caresses furtives.
Christophe Honoré a réveillé ces grands
morts, bouleversés et heureux de revoir le
Déroulé fluide
monde dans leur nouvelle peau : BernardL’auteur - metteur en scène conjugue un colMarie Koltès en Youssouf Abi-Ayad, Cyril
lage de textes et des improvisations de plaCollard en Harrison Arévalo, Serge Daney
teau en un déroulé fluide qui tient autant du
en Jean-Charles Clichet, Hervé Guibert en
drame en plusieurs scènes que de la revue.
Marina Foïs, Jean-Luc Lagarce en Julien
Les monologues bouleversants de GuibertHonoré et Jacques Demy en Marlène SalMarina Foïs et de Lagarce-Julien Honoré
dana. Ensemble, ils évoquent leur art
n’ont d’égal que la danse folle de Jacques
affecté, transcendé par leurs tragédies intiDemy-Marlène Saldana sur « La Chanson
mes, les stigmates de la maladie, la douleur
d’un jour d’été » extraite des « Demoiselles
des disparitions, leurs histoires de sexe et
de Rochefort » ou le chant reggae douloud’amour. Ils se houspillent, se réconfortent.
reux entonné a cappella par Koltès-YousIls parlent des autres avec tendresse – Rock
souf Abi-Ayad.
Hudson, Liz Taylor, Michel Foucault, le choTout est juste : les mots choisis, les phrarégraphe Dominique Bagouet. Ils s’adressés sobres, la gestuelle chorégraphiée,
sent aussi au monde d’aujourd’hui : que
l’usage subtil de la vidéo, cette alternance de
sont certains hommes devenus (la dérive
nostalgie poignante et d’humour. Chacun
politique de Renaud Camus) ? Pense-t-on
porte haut, fort et doux la voix des disparus,
encore à eux en 2019 ?
tous guerriers de l’art, tous vainqueurs pour
Bien sûr qu’on pense à eux… Pas seulel’éternité. Le théâtre est ici plus fort que la
ment parce qu’ils sont les idoles d’Honoré et
maladie et la mort. Merci aux « Idoles » et à
d’au moins une génération. Mais parce que
leurs fantastiques avatars, merci à Christoleurs œuvres continuent d’être admirées,
phe Honoré. n
Philippe Chevilley
@pchevilley
Les Idoles
Christian Saint-Etienne
est professeur titulaire de la chaire
d’économie au Conservatoire national
des arts et métiers.
L’espace, nouvelle
frontière des ambitions
chinoises
d’un pays bien dirigé, dans un contexte où
les démocraties occidentales semblent
plus fragiles. Le succès du pays dans le
spatial peut être présenté comme celui de
la « voie spéciale chinoise » au plan scientifique. De même que la croissance économique n’était pas fondée sur le libéralisme et le pluralisme politique,
l’innovation scientifique chinoise est largement dirigée grâce aux plans quinquennaux et à l’omniprésence, sinon la
domination prégnante, de la recherche
publique et des entreprises d’Etat, structures permettant en principe d’échapper
aux hésitations politiques.
Christophe Honoré ressuscite
brillamment ses « Idoles »
fabrication et de lancement de satellites
de télécommunications. Les programmes prestigieux d’exploration spatiale
sont une vitrine aussi pour l’excellence
technologique chinoise. Néanmoins,
même pour une mission dont le but est
pacifique, on n’est jamais loin de la
démonstration de force dans un
domaine où 95 % des technologies sont à
usage « dual », c’est-à-dire à la fois civil et
militaire. La mission valorise aussi, par
ricochet, les technologies de l’industrie
de défense et affirme la rivalité avec les
Etats-Unis, alors que Donald Trump a
brisé le tabou de la militarisation ouverte
de l’espace en annonçant la création
d’une space force cet été, en opposition à
une position chinoise s’affichant systématiquement comme pacifiste. Cette
annonce s’inscrit dans un regain des tensions internationales relatives à l’arsenalisation du spatial depuis le test antisatellite chinois de 2007.
Les images de la « face cachée » de la
Lune, utiles en particulier pour l’observation astronomique dépolluée de toute
radiation venue de la Terre, deviennent
un monopole chinois. Cela ouvre la possibilité de toutes sortes de « narratifs »,
farfelus ou non, à propos des intentions
chinoises, par exemple celui qui consisterait à imaginer une « militarisation larvée » de ce territoire. Audace, assertivité
et une part de mystère , l’expédition
Chang’e cumule donc tous les traits
caractéristiques de l’aventure chinoise.
Jean-François Di Meglio
est président d’Asia Centre ;
Lucie Sénéchal-Perrouault
y est contributrice, chargée
des programmes spéciaux.
@ Jean-Louis Fernandez
LE POINT
DE VUE
Marina Foïs en Hervé Guibert, Youssouf Abi-Ayad en Bernard-Marie Koltès, Marlène
Saldana en Jacques Demy : trois des « Idoles » ressuscitées par Christophe Honoré.
Le coup d’épée dans l’eau
Vincent Bouquet
@VincentBouquet
THÉÂTRE
du montage, sur les images.
Qu’apporte ce procédé par
d’après Didier Eribon,
rapport à une simple lecAdapter « Retour à Reims »
mise en scène Thomas
ture ? Rien, ou si peu. Excepétait une entreprise aussi
Ostermeier.
tion faite de la rencontre
prometteuse qu’ambitieuse.
Paris, Théâtre de la Ville avec la mère de Didier EriA priori, le matériel socioEspace Cardin
bon, le film est une suite, à la
biographique fourni par
(01 42 74 22 77),
fois élégante et ennuyeuse,
Didier Eribon, par son
jusqu’au 16 février,
de plans purement illustraenchevêtrement complexe,
puis en tournée. 1 h 45.
tifs, à l’intérêt plus que discun’était pas naturellement
table.
théâtral, mais Thomas Ostermeier, en expert
Sans doute conscient des limites de ce
du théâtre qu’il est, avait, semblait-il, trouvé
choix ronronnant, Ostermeier opère un
la parade : transformer le livre du sociologue
virage à l’heure de jeu. Exit les références
en un documentaire-spectacle, avec la phase
biographiques, et place à une charge politide montage pour cœur dramaturgique.
que. Raccourci après raccourci, le metteur
Au milieu d’un studio d’enregistrement à
en scène utilise les mots d’Eribon pour consla modernité toute relative, une cométater et asséner, là où le sociologue s’attadienne pose sa voix sur des images tournées
chait à décortiquer. De discussions plates en
par un cinéaste pour le moins pointilleux.
images d’archives, Irène Jacob, Cédric EecRéalisé par Thomas Ostermeier et Sébaskhout et Blade MC AliMBaye se lancent dans
tien Dupouey, le film suit Didier Eribon lors
de petits débats fourre-tout, qui enfoncent
d’un voyage à Reims, sa ville natale avec
des portes ouvertes. S’y croisent, pêle-mêle,
laquelle il avait rompu trente ans auparaMitterrand, Schröder, Blair et Hollande
vant. Provoqué par la mort de son père, ce
accusés d’être responsables de l’abandon
retour aux sources permet au sociologue de
des classes populaires à l’extrême droite,
revenir, avec acuité, sur son enfance et sa
Bolloré et Murdoch décrits comme les rouaconstruction de jeune intellectuel homoges d’un système capitaliste qui les pousse à
sexuel, mais aussi d’analyser les mutations
l’accumulation, les massacrés de Thiaroye,
de son milieu d’origine, le monde ouvrier,
ou encore les « gilets jaunes » présentés
désormais séduit par l’extrême droite.
comme un « mouvement composite et non
d’extrême droite comme le disent les médias ».
Les « gilets jaunes » en guest-stars
Responsable de ce fatras, Ostermeier nous
Interprétée, dans cette version française, par
laisse stupéfaits, et un peu inquiets par le
Irène Jacob, la comédienne déroule quelmanque de finesse d’un théâtre aussi fier de
ques passages choisis, calqués, par la magie
lui-même que paresseusement engagé. n
Retour à Reims
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
IDEES & DEBATS // 11
Les Echos Mardi 15 janvier 2019
SUR
LE WEB
CANCER ET IA :
LES PROGRÈS CONTINUENT
Un nouveau logiciel de dépistage
du cancer du col de l’utérus
affiche une précision supérieure
à celle des spécialistes.
lesechos.fr/intelligenceartificielle
Cybersécurité :
un risque pour tous
à la portée de tous
82 %
prospective
LES AMÉRICAINS
SE MÉFIENT DE L’IA
Huit Américains sur dix pensent
que l’intelligence artificielle
doit être maniée avec précaution,
selon un sondage publié
par l’université d’Oxford.
www.fhi.ox.ac.uk
DATA // De plus en plus de voix s’élèvent pour demander que les données collectées
par les entreprises privées soient mises au service de la collectivité.
Nos données peuvent-elles servir l’intérêt général ?
D
LA
CHRONIQUE
de Charles-Edouard
Bouée
Lexique
Portabilité
•possibilité
de
L
Charles-Edouard Bouée
est PDG de Roland Berger.
o
LA PUBLICATION
Des remèdes numériques
pour les systèmes de santé
Rémy Demichelis
@RemyDemichelis
L
e numérique recèle un énorme potentiel
d’amélioration des systèmes de santé », telle est
la conclusion principale du nouveau rapport
du think tank libéral Fondapol, « Le Numérique au
secours de la santé », rédigé par Serge Soudoplatoff
(cofondateur de Sooyoos, Scnaderia et Mentia).
Au fil d’un panorama des technologies, il égrène
des suggestions pour faire progresser nos soins.
Cela passera peut-être par autoriser les systèmes
d’intelligence artificielle (IA) et d’autres
professionnels de santé que les médecins à poser
un diagnostic. Ou encore, par un dossier médical
personnalisé capable de récolter les données
générées par les montres connectées ou les
smartphones – après tout, des logiciels existent déjà
pour le suivi du diabète, de l’asthme ou les maladies
cardiaques et pulmonaires. « La généralisation de la
santé mobile ferait économiser 7 milliards de dollars
[au système de santé américain, NDLR] par an
uniquement sur ces maladies », note l’auteur,
citant une étude scientifique. Il propose aussi
de développer des outils de prévision pour anticiper
les risques d’une hospitalisation trop courte,
qui peut déboucher sur un retour à l’hôpital et donc
un coût supplémentaire. Dans ce scénario idéal,
les économies potentielles seraient alors synonymes
d’un meilleur service. n
récupérer ses données
auprès d’un
organisme, pour
son usage personnel,
ou pour les transférer
à un autre organisme.
Interopérabilité
standards permettant
à des données
d’être utilisables sur
différents systèmes
informatiques.
Mutualisation
en mettant en
commun leurs
données, plusieurs
acteurs peuvent
compléter
les informations
qu’ils possèdent déjà
ou accéder à de
nouveaux fichiers
Open Data
une « donnée ouverte »
est libre d’accès et
d’usage. Elle doit être
diffusée de manière
structurée, sans
restriction technique,
juridique ou
financière.
Données d’intérêt
général
la loi pour une
République
numérique
du 7 octobre 2016
a créé les DIG, des
données de nature
privée, mais dont
la publication et la
circulation peuvent
se justifier en raison
de leur intérêt pour
améliorer les
politiques publiques.
•
•
Sarah Bouillaud / Hans Lucas
’arrestation d’un jeune Allemand accusé
d’avoir piraté les comptes de près d’un millier
de responsables politiques d’outre-Rhin est
venue nous le rappeler : la cybersécurité sera un des
enjeux cruciaux pour les années à venir. Les questions
autour des accointances éventuelles de ce jeune
homme avec une puissance étrangère, tout comme
son profil de « nerd », s’étant formé à l’informatique
tout seul dans sa chambre, ont achevé de semer la
panique : on découvre qu’une arme de destruction
massive est à la portée de tout un chacun, ou presque.
Il y a d’abord un sujet d’ampleur. Dans le monde
virtuel, la portée d’une attaque est infiniment
plus large que dans le monde physique.
Les chiffres donnent le vertige : en 2017, le
rançongiciel Wannacry a touché 200.000
entreprises, dans 150 pays. En 2013, plusieurs
milliards de comptes Yahoo ! ont été piratés !
Par ailleurs, la menace ne s’arrête pas une fois que l’on
est hors connexion. Les dangers issus du « online »
peuvent faire des dégâts très sérieux « offline ». Dans
ce contexte, les figures troubles du hacker ou du
« pirate » se sont imposées dans nos imaginaires,
comme en témoigne le personnage de Lisbeth
Salander dans la série de romans « Millenium », de
Stieg Larson. Mais là encore, notre imagination a un
temps de retard sur la technologie. Car, comme dans
tous les domaines, l’intelligence artificielle monte
en puissance, au point de devenir le nerf de la guerre
sur les questions de cybersécurité. Des logiciels
intelligents existent déjà, dont le code change en
permanence, rendant impossible leur identification.
Et face à cela, les systèmes de protection sont encore
trop statiques. Ils s’adapteront rapidement,
néanmoins, et il n’y aura plus alors de « personnalité
trouble », derrière les personnages du hacker ou du
pirate. Comme l’expliquait le magazine « Forbes » au
printemps dernier, la cybersécurité ne sera bientôt
plus qu’une guerre entre machines. Nous aimons tous
penser que nous contrôlons plus ou moins le cours de
nos vies. Mais dans un monde de plus en plus
connecté, la seule chose que nous ayons
véritablement en main est la télécommande de nos
vies, qui est aujourd’hui notre smartphone. Perdre le
contrôle de cette télécommande nous expose
énormément, sur tous les aspects du quotidien.
Jacques Henno
A
u Sénégal a démarré, mi-2017, une
coopération inédite entre l’ANSD
(Agence nationale de la statisitique
et de la démographie ) et l’opérateur de téléphonie mobile Sonatel : des algorithmes
parcourent les fichiers de Sonatel pour y
récupérer des données sur les déplacements
des abonnés, dont les noms ont été remplacés par des pseudonymes. Une fois agrégées,
ces informations permettent de mieux
cerner les besoins des populations.
« Nous pouvons évaluer les temps de trajet
pour rejoindre les marchés ruraux et en
déduire les transports publics à mettre en
place », explique Emmanuel Letouzé, démographe et économiste du développement,
directeur de ce projet baptisé « Opal » (Open
Algorithms for Better Decisions). Opal est
soutenu par l’AFD (Agence française de
développement), la Banque mondiale et le
GPSDD (Global Partnership for Sustainable
Development Data), un réseau de 320 gouvernements, entreprises ou universités qui
souhaitent favoriser l’utilisation des données
pour le bien de tous.
L’intérêt de la communauté scientifique et
du monde des affaires pour la conduite de
politiques publiques (santé, transports…) à
partir de données collectées par des entreprises privées ne cesse de grandir. Ces derniers mois, les tribunes signées par des chercheurs et vantant les mérites potentiels des
« Data for Public Good » ou des « données au
service du bien commun » se sont multipliées en France et à l’étranger.
Ces spécialistes pensent que les données
collectées par le secteur privé permettront
de prédire les épidémies de grippe (malgré
l’échec de Google Flu Trends, lire ci-dessous),
les pandémies alimentées par les moustiques, les taux d’occupation des lits dans les
hôpitaux, les besoins en eau des bergers et de
leurs troupeaux, les crises financières (à partir des fluctuations des dépôts bancaires),
les perspectives économiques (grâce à la
consommation d’électricité), etc.
Partager sans dévoiler
« Le partage de données peut sauver des vies : à
partir d’informations vendues par un opérateur de téléphonie mobile, une grande ville
européenne a par exemple pu améliorer sa
sécurité routière », constate Alberto Alemanno, professeur titulaire de la chaire
Jean-Monnet en droit européen à HEC,
signataire d’une de ces tribunes et rapporteur du groupe créé par la Commission européenne pour définir les modalités du partage
de données.
Techniquement, il existe plusieurs solutions pour partager des données en respectant leur confidentialité. « Nos chercheurs
travaillent depuis plus de quatre ans sur deux
approches : l’approche “logiciel ” avec le chiffrement homomorphe, qui permet d’effectuer
des calculs à partir de données cryptées,
et l’approche “matérielle” avec la création
d’ “enclaves”, des zones mémoires spécifiques,
cryptées, sur les processeurs », détaille Bernard Ourghanlian, directeur technique et
sécurité de Microsoft France.
Juridiquement, le partage des données
personnelles peut s’appuyer, en Europe, sur
le droit à la portabilité : cette disposition du
RGPD (règlement général sur la protection
des données) offre aux personnes la possibilité de récupérer leurs données collectées par
un premier organisme, afin de les transmettre à un second. « Ce droit à la portabilité poursuit un objectif citoyen et un objectif économique, explique Isabelle Falque-Pierrotin,
présidente de la CNIL (Commission natio-
Toute action de politique
publique devrait être
décidée et évaluée à partir
de toute donnée disponible,
qu’elle soit d’origine privée
ou administrative.
nale de l'informatique et des libertés). Il permet aux citoyens de choisir quelle nouvelle utilisation sera faite de leurs données ; et il permet
de créer un marché secondaire de la donnée. »
Reste, concrètement, à définir des standards
d’interopérabilité, d’échanges de données :
« Il faut laisser les acteurs s’entendre, secteur
par secteur, sur ces plates-formes qui
permettent la portabilité, mais aussi la vente de
données entre différents organismes », estiment Paul-Adrien Hyppolite et Antoine
Michon, ingénieurs et auteurs de l’étude
« Les Géants du numérique : un frein à
l’innovation ? » publiée en novembre dernier
par la Fondation pour l’innovation politique.
Dans sa revue « Innovation & Prospective » de septembre 2017, la CNIL envisageait
plusieurs scénarios de partage, dont un dit
de « portabilité citoyenne » : les citoyens
pourraient autoriser la portabilité de leurs
données au profit de missions d’intérêt général. Concrètement ? « Toutes nos données de
santé récupérées par les apps sur nos smartphones nous appartiennent : on pourrait imaginer que l’État français trouve un moyen de
mettre un bouton sur ces apps permettant
l’utilisation de ces données à des fins de recherche scientifique », avance Emmanuel Bacry,
mathématicien, directeur de recherche au
CNRS attaché à l’université Paris-Dauphine
et responsable de l’Initiative Data Science de
l’École polytechnique.
Mais quel que soit le scénario retenu, se
posera toujours la question de la définition
de l’intérêt public. « Le risque est grand de
voir se diluer la notion d’intérêt général », prévient Joëlle Farchy, économiste, professeure
au Centre d’économie de la Sorbonne, université Paris-I Panthéon-Sorbonne. Permettra-t-on de réquisitionner les données de
géolocalisation pour repérer les personnes
qui ne font pas assez de marche à pied et
dont l’état de santé risque de se détériorer, ce
qui pourrait coûter cher à la collectivité ?
Certains chercheurs voudraient aller
beaucoup plus loin : toute action de politique publique devrait être décidée et évaluée
à partir de toute donnée disponible, qu’elle
soit d’origine privée ou administrative.
« Nous pensons que le monde irait mieux s’il
était gouverné de manière plus rationnelle et
plus juste », affirme Emmanuel Letouzé.
Mais qui va apprendre à une intelligence
artificielle à effectuer les bons choix quand
les experts ne sont pas d’accord entre
eux pour dire si telle action (par exemple
supprimer l’ISF) a un impact positif sur
l’économie ?
Enfin, le risque existe de voir les citoyens
communiquer toujours plus de données à
des acteurs privés si ces informations peuvent un jour servir la collectivité. « Les médias
sociaux ne devraient pas avoir pour objectif de
collecter plus d’informations personnelles
juste pour le cas où elles seraient nécessaires
ultérieurement pour une raison indéterminée », rappelle Michelle Richardson, directrice données et vie privée du CDT (Center for
Democracy & Technology) à Washington. n
•
•
Pourquoi Google a échoué à prévoir la grippe
De 2008 à 2015, des ingénieurs de Google ont
tenté de prédire les épidémies de grippe à partir
des recherches menées par les internautes.
L’algorithme, qui avait bien fonctionné à ses
débuts, fut arrêté en 2015 : il prédisait jusqu’à
deux fois plus de cas que ceux constatés par les
médecins. « Il y a eu un effet Larsen : plus les
internautes faisaient de recherches sur la grippe,
plus Google leur proposait des informations sur
cette maladie, sur lesquelles les personnes cliquaient, etc. », estime Emmanuel Bacry, mathé-
maticien et responsable de l’Initiative Data Science
de l’École polytechnique. « L’algorithme prenait en
compte les recherches sur la grippe, ses symptômes,
ses remèdes, mais aussi trop de termes associés :
fièvre, fatigue, toux, courbatures », ajoute Emmanuel
Letouzé, démographe et économiste du développement. Pour beaucoup de scientifiques, Google Flu
Trends constitue l’exemple type des données d’origine « privée » qu’il faut croiser avec d’autres informations (par exemple, les déclarations d’un échantillon de médecins) pour obtenir des résultats fiables.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
12 //
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
dans l'objectif de
Séverine Carreau
Les coursives
ont été agrandies
et sont largement
éclairées (photo 1).
La cour historique,
elle, n’a pas changé
(photo 2).
La rénovation
entend répondre
aux conditions
modernes
d’incarcération
(photo 3).
Agrandies, les cellules
seront plus lumineuses :
les fenêtres, très hautes,
ont été descendues
à hauteur d’homme.
Téléphone, plaque
à induction et coffre
ont été installés (photo 4).
Sous la partie
reconstruite, des salles
de musculation
ont été créées,
des parloirs familliaux
aménagés et les espaces
extérieurs végétalisés
(photos 5, 6).
Photos Séverine Carreau
pour « Les Echos »
Le coup de jeune de la prison de la Santé
SÉCURITÉ// Inaugurée la semaine dernière, la prison parisienne a rouvert après plus de quatre ans de travaux
pour moderniser en profondeur un des plus vieux établissements pénitentiaires français.
Valérie de Senneville
@VdeSenneville
L
es hauts murs de meulière vieux de
plus de cent cinquante ans sont restés
inchangés. La cour où se dressait
jadis la guillotine aussi, mais plus rien
n’est là pour le rappeler. Car tout a changé
à la Santé. Le dernier établissement pénitentiaire parisien qui a vu passer le capitaine Dreyfus, le terroriste Carlos ou le trader Jérôme Kerviel a rouvert ses portes la
semaine dernière et commence à partir
d’aujourd’hui à recevoir ses nouveaux
détenus – écrous décidés par les juges et
désengorgement des établissements périphériques de Fresnes et Fleury-Mérogis –
par vagues de 40 à 50 par semaine.
Conçue comme une prison modèle
par l’architecte Joseph Auguste Emile
Vaudremer en 1867 en lieu et place d’un
hôpital, la Santé était restée inchangée
depuis, devenant le symbole du délabrement des prisons françaises. Sa rénovation,
qui a duré quatre ans, entend répondre
aux conditions modernes d’incarcération.
Ces quelque 2,8 hectares situés en plein
cœur du 14e arrondissement de Paris ont
été entièrement repensés. Cœur historique,
la partie basse (le terrain est en pente) et
ses quatre bâtiments en étoile autour
de la rotonde historique ont été rénovés.
Une « rue pénitentiaire » conduit à la
partie haute qui, elle, a été entièrement
reconstruite sur quatre étages. Le coût
d’investissement – 210 millions d’euros,
dont 180 millions de travaux – a été supporté
intégralement par Vinci, qui louera ensuite
à l’Etat, sur le modèle d’un partenariat
public-privé sur 28,6 ans. Les loyers
supportés seront de 36 millions de 2018
à 2028, puis de 13 millions de 2028 à 2043.
La gestion a été confiée à Gepsa.
Un pari technologique
Pour la première fois en France, le centre
pénitentiaire sera équipé de brouilleurs et
de téléphones fixes en cellule. Un vrai pari
technologique, alors que l’établissement est
inséré dans un quartier résidentiel et que les
riverains sont de l’autre côté de la rue. Le
brouillage des portables a été confié, pour
une période de six ans, à la société française
Sagi.fr. Après la Santé, si l’expérience réussit,
le système pourrait être progressivement
étendu à d’autres établissements. Parallèlement, une concession de service public sur
la téléphonie fixe a été accordée pour dix ans
à Telio, un des leaders européens du secteur.
L’entreprise financera l’intégralité de l’investissement et se rémunérera par le prix des
communications payées par les détenus.
Le coût d’un appel vers un fixe s’élèvera
à 0,08 euro par minute et à 0,18 euro vers
un portable en France métropolitaine
– environ dix fois moins qu’actuellement.
Les détenus pourront téléphoner uniquement aux numéros ayant fait l’objet
d’une validation préalable. Aucun téléphone ne sera installé dans les quartiers
d’isolement ou disciplinaires. « L’accès
au téléphone fixe en cellule est un élément
d’apaisement de la détention. Les détenus
pourront, sans restriction, appeler leurs
familles », sans avoir « besoin de solliciter
les surveillants qui pourront se consacrer
à d’autres tâches », explique Christelle
Rotach, la directrice de l’établissement.
Même raisonnement pour les douches,
désormais disposées dans chaque cellule.
Ce qui devrait aussi entraîner de meilleures
conditions de travail pour les 380 surveillants (dont 240 stagiaires), les mouvements de détenus à l’intérieur des établissements étant souvent source de tensions.
« Cela permet aussi aux surveillants de se
recentrer sur l’accompagnement des détenus », note la directrice. Agrandies, passant
de 7 à 8,50 ou 9,40 m², les cellules – en théorie individuelles – seront plus lumineuses :
les fenêtres, très hautes, ont été descendues
à hauteur d’homme. Plaques à induction et
coffres ont été installés. Des parloirs familiaux ont été aménagés, des salles de sport
creusées sous la partie haute et des verrières
percées au-dessus des coursives.
Les quartiers de la prison ont été aussi
repensés. Exit le quartier « VIP » qui a vu
passer Bernard Tapie, Jacques Crozemarie,
Jean-Christophe Mitterrand ou encore
Pierre Botton. Les « personnalités » rejoindront le quartier des « particuliers », destiné
aux personnes les plus vulnérables. De
même, un quartier « module de confiance »
sera réservé à 80 détenus qui disposeront
d’une plus grande « liberté » à l’intérieur de
l’établissement pendant la journée, en
contrepartie d’engagements.
La prison, qui accueillera pendant leur
procès les détenus accusés dans des affaires
de terrorisme, dispose d’un quartier haute
sécurité, disciplinaire et d’isolement. « Nous
avons travaillé à une sectorisation très forte
des détentions », explique Christelle Rotach.
700 caméras y ont été disséminées pour surveiller les 808 détenus attendus, dont une
centaine en quartier de semi-liberté. Malgré
tout, l’établissement devrait rapidement
renouer avec les vieux démons de la pénitentiaire et atteindre dès la fin 2019 un taux
d’occupation de 150 %. Une évolution que sa
directrice a prévue dès son arrivée, en 2017,
en demandant que certaines cellules soient
aménagées avec deux lits. « Je préfère anticiper pour que deux personnes en cellule aient
chacune leur lit », explique-t-elle.
a
Retrouvez le long format sur lesechos.fr
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 15 janvier 2019
Les Echos
,
Budget de l’Etat 2018 : 390,8 milliards d’euros // PIB 2017 : 2.420 milliards d’euros courants
// Plafond Sécurité sociale : 3.377 euros/mois à partir du 01-01-2019 // SMIC horaire : 10,03 euros
à partir du 01-01-2019 // Capitalisation boursière de Paris : 1.406,33 milliards d’euros (au 28-12-2018)
// Indice des prix (base 100 en 2015) : 103,45 en novembre 2018 // Taux de chômage (BIT) : 9,1 %
au 3e trimestre 2018 // Dette publique : 2.322,3 milliards d’euros au 3e trimestre 2018
Les chiffres
de l'économie
EN FRANCE
À L’ÉTRANGER
PROCÈS DEUX POLICIERS
DU 36 QUAI DES ORFÈVRES
JUGÉS POUR VIOLS
POLOGNE LE MAIRE DE GDANSK
ASSASSINÉ
DÉCÈS À LARIBOISIÈRE
L’ENQUÊTE INTERNE POINTE
DES « DYSFONCTIONNEMENTS »
L’ONG de sauvetage de migrants
Proactiva Open Arms a affirmé lundi
que son navire a été interdit, par le gouvernement espagnol, d’aller secourir
des migrants en Méditerranée.
Madrid, qui a récemment changé de
politique après avoir été favorable à
l’accueil des migrants, affirme que le
navire, qui a débarqué récemment
311 migrants, « viole plusieurs dispositions des normes internationales sur le
sauvetage en mer ».
JAPON MISE EN GARDE
DE MOSCOU
Treize personnes sont mortes dans le crash d’un avion-cargo militaire iranien, lundi, près de Téhéran, après l’échec
d’un atterrissage d’urgence, a annoncé l’armée iranienne.
Photo Hasan Shirvani/Mizan News/AFP
JUSTICE CONDAMNATIONS
APRÈS UN ACCIDENT DE
MANÈGE DANS LES YVELINES
Un maire, un forain et un contrôleur
technique ont été condamnés lundi
pour leur implication à des degrés
divers dans un accident de manège
qui avait causé la mort d’une adolescente en 2014 dans les Yvelines et en
avait blessé une seconde. Le forain a
écopé de deux ans d’emprisonnement dont un avec sursis, le contrôleur technique de 15 mois de prison
avec sursis. Le maire de Flins, lui,
devra s’acquitter d’une amende.
MÉTÉO LE MISTRAL BAT DES
RECORDS DANS LE VAUCLUSE
Le nombre de jours consécutifs pendant lesquels le mistral a soufflé à
plus de 80km/h a été battu à Orange
(Vaucluse) avec 14 jours de mistral,
entre le 30 décembre et le 12 janvier, a
indiqué Météo-France. Le précédent
record avait été établi en janvier 1965
avec 12 jours de suite de vent.
AFP
ASSEMBLÉE HUIT DÉPUTÉS
SUR DIX ONT SOLLICITÉ
LA DÉONTOLOGUE
Conflits d’intérêts, frais de mandat :
huit députés sur dix ont sollicité au
moins une fois la déontologue de
l’Assemblée depuis le début de la législature en juin 2017. « Au total, Agnès
Roblot-Troizier a reçu quelque 1.467 sollicitations de députés, collaborateurs
parlementaires et fonctionnaires des
services de l’Assemblée », indique un
communiqué de la présidence, se fondant sur le premier rapport annuel de
cette autorité indépendante.
En Iran, treize morts dans le crash d’un avion cargo militaire
ESPAGNE L’ONG OPEN ARMS
BLOQUÉE À QUAI
AFP
L’enquête interne sur le décès inexpliqué d’une patiente aux urgences de
l’hôpital Lariboisière en décembre à
Paris pointe « une série de dysfonctionnements » dans sa prise en charge,
dans un contexte plus général de manque de moyens, selon ses conclusions
dévoilées lundi. Elle ne précise pas les
causes du décès, encore inconnues et
relevant d’une enquête judiciaire.
LA PHOTO DU JOUR
Le maire du port polonais de Gdansk,
Pawel Adamowicz, blessé au couteau
dimanche soir par un agresseur sorti
récemment de prison où il avait purgé
cinq ans pour d’autres attaques au couteau, est mort, a-t-on appris lundi de
source officielle. Personnalité libérale
très populaire, Pawel Adamowicz était
maire depuis 1998 de cette ville symbole du combat contre le communisme. L’agression a provoqué un choc
en Pologne, où n’a été commis qu’un
seul incident équivalent depuis la chute
du communisme il y a trente ans.
Le procès de deux policiers d’élite du
36 quai des Orfèvres, accusés du viol
d’une touriste canadienne en 2014
dans les locaux de la police judiciaire,
s’est ouvert lundi aux assises à Paris.
Les accusés, qui exercent toujours
comme policiers, encourent 20 ans
de réclusion criminelle. En 2016, les
juges d’instruction avaient prononcé
un non-lieu. Après un appel du parquet et de la partie civile, ils ont finalement été renvoyés aux assises.
// 13
La Russie a sèchement averti le Japon
lundi, par la voix de son ministre des
Affaires étrangères, Sergueï Lavrov
(photo), à l’issue d’une rencontre avec
son homologue japonais, Taro Kono,
de ne pas s’attendre à des progrès
dans le différend territorial qui
empoisonne leurs relations depuis la
fin de la Seconde Guerre mondiale
tant qu’il n’aura pas reconnu la souveraineté russe sur les îles Kouriles,
annexées par Staline en août 1945.
RDC APPEL DES PAYS VOISINS
À UN RECOMPTE
De manière très inhabituelle, les dirigeants de la CSAD (16 pays) et de la
Conférence des grands lacs (12 pays)
ont appelé lundi à un recompte des
voix pour « dissiper les doutes » sur le
r é s u l t a t d e l a p r é s i d en t i e l le d u
30 décembre en République démocratique du Congo. La commission électorale a déclaré vainqueur jeudi non pas
l’opposant Martin Fayulu mais Félix
Tshisekedi, plus proche du régime.
ARMÉNIE PACHINIAN CONFIRMÉ
À LA TÊTE DU GOUVERNEMENT
Le président arménien a nommé lundi
le réformateur Nikol Pachinian Premier
ministre, à l’ouverture de la session parlementaire. Nikol Pachinian, parvenu
au pouvoir en mai dans cette ex-République soviétique du Caucase à la suite
d’une révolte populaire, a remporté les
législatives anticipées qu’il a appelées en
décembre, avec 70% des voix.
ON EN PARLE À ROME
Ligue et M5S se disputent le succès
de l’arrestation de Cesare Battisti
Les partis populistes revendiquent d’être à l’origine de la fin de sa cavale
à quelques mois des élections européennes.
Olivier Tosseri
@oliviertosseri
— Correspondant à Rome
assistant à son retour à l’aéroport
Rome Ciampino. Bien qu’accompagné d’Alfonso Bonafede, le
ministre de la Justice issu du
M5S en principe chargé du dossier, Matteo Salvini a été le premier à s’exprimer.
Si l’arrestation de Cesare Battisti offre aux forces politiques
une rare occasion d’unanimité,
elle est l’occasion pour les forces populistes d’exprimer leur
rivalité de moins en moins
latente. Par parlementaires
interposés, la Ligue et le M5S
revendiquent un succès dont ils
espèrent bien tirer profit alors
que débute leur campagne
pour les élections européennes.
Les premiers saluent ainsi un
résultat obtenu « grâce à l’amitié
de Matteo Salvini et du président
Q
u’il pourrisse en prison. »
C’est l’épilogue que Matteo Salvini souhaite
écrire pour l’histoire de la cavale
de trente-sept ans de Cesare Battisti, en route lundi vers une prison de Sardaigne pour purger
une peine de réclusion à perpétuité. Pour le ministre de l’Intérieur italien, il n’est pas plus un
ancien terroriste membre de l’un
des groupuscules de la mouvance d’extrême gauche radicale
les plus violents qu’il n’est un
auteur de romans policiers. « Ce
n’est pas un prisonnier politique
mais simplement un infâme et
lâche assassin », a-t-il déclaré en
brésilien Bolsonaro », tandis que
les seconds rendent hommage
« à la persévérance et à la détermination du garde des Sceaux,
qui a constamment maintenu
des contacts avec Brasilia ».
Changement de climat
Le leader de la Ligue insiste sur
le changement de climat au
niveau international avec l’arrivée au pouvoir des nouveaux
présidents brésilien et américain, et il exalte une Italie qui
marche la tête haute en se faisant désormais respecter.
« Nous demanderons maintenant des comptes à ces pseudointellectuels, chanteurs, écrivains et cinéastes qui ont défendu
cet assassin communiste et viennent me casser les c… »
Que se soit pour son cas personnel ou celui de Battisti,
le ministre de l’Intérieur
confond justice avec vengeance, souligne l’opposition.
Le président de la République,
Sergio Mattarella, fait part de
sa satisfaction pour l’issue de
cette cavale et espère qu’il en
sera de même pour celle des
autres fugitifs italiens à l’étranger dont les cas sont moins
médiatiques. Ils sont une cinquantaine notamment en
Argentine, au Pérou ou en
Suisse, mais la plus grande
partie, une trentaine, se trouve
en France. Giuseppe Conte
devrait envoyer ces prochains
jours une liste de noms à
Emmanuel Macron pour lui
réclamer leur extradition. n
8
7
7
8
6
6
5
6
6
6
4
6
5
-1/7
3/8
6
6
MERCREDI
CREDI
2/5
5
8
8
MERCREDI
1/6
1/7
4/11
5
6
5
5
JEUDI
9
10
7
3/8
6/9
1
12
12
13
2/4
3/8
7
9
3/7
6
8/11
0/5
13
1
12
-0/4
/
2/6
VENDREDI
0/6
14
2/9
5/11
JEUDI
DI
5/8
7/8
4/5
6/8
3/10
6/12
1/5
6/7
3/5
4/8
3/4
2/5
20/27
19/28
21/30
1/6
1/5
4/7
17/20
14/16
13/20
1/4
-2/3
2/7
4/9
7/10
3/4
4/10
4/9
5/6
2/9
3/10
4/4
-5/0
-15/-10
0
-15/-7
-2/2
0/5
-4/-1
26/40
27/41
27/37
11/12
12/15
12/13
7/10
2/5
3/9
23/32
24/31
23/29
21/30
21/29
21/32
5/12
7/10
3/9
-3/1
-5/2
-10/-55
-1/4
-3/6
1/3
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
© Getty Images
Un partenaire de confiance
est responsable
quand il aide à lutter
contre le changement climatique.
Stratégies environnement et climat
Parce que la responsabilité est indissociable de la performance durable,
Amundi s’engage avec des solutions innovantes sur les grands enjeux liés
à l’environnement et au climat :
• avec des stratégies Actions, Obligations vertes et Actifs réels, pour financer
la transition énergétique et écologique ;
• avec des stratégies bas carbone, pour réduire l’exposition des portefeuilles
de ses clients aux risques liés aux changements climatiques ;
• et avec des initiatives spécifiques, pour orienter les flux de financement
vers des projets durables, notamment dans les pays émergents.
_
amundi.com
#ResponsiblePartner #Ambition2021
Amundi Asset Management, société par actions simplifiée, SAS au capital de 1 086 262 605 € - société de gestion de portefeuille agréée par l’AMF sous le n° GP04000036 - Siège social : 90 boulevard Pasteur - 75015 Paris France - 437 574 452 RCS Paris - amundi.com - Responsible Partner : Partenaire Responsable. Janvier 2019. |
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Illettrisme numérique :
l’Etat mobilise une dizaine
de lieux d’accompagnement
Shutterstock
Mardi 15 janvier 2019
www.lesechos.fr
20 % des
Français
ne savent pas
utiliser
Internet.
// P. 24
DEVISES EUR/GBP 0,892 EUR/JPY 1,2421 EUR/CHF 1,1255 GBP/USD 1,2869 USD/JPY 1,082 USD/CHF 0,9805 TAUX EONIA -0,366 LIFFE EURIBOR 3 MOIS -0,308 OAT 10 ANS 0,6326 T-BONDS 10 ANS 2,7764
INDUSTRIE & SERVICES
NISSAN
DERNIÈRE HEURE
Hiroto Saikawa directeur général :
« Nissan tient plus que tout
à l’Alliance avec Renault ».
Pernod Ricard : nouvelle
confrontation avec l’activiste Elliott
// PP. 16, 17
NEWMONT GOLDCORP
Une fusion géante donne naissance
au numéro un mondial de l’or.
// P. 18
Anne Bauer
@ annebauerbrux
Vayyar
BTP
A Las Vegas, le secteur fait le plein
de high-tech pour se réinventer.
// P. 19
L’OCCITANE
Le groupe signe sa plus grosse
acquisition avec le rachat d’Elemis.
// P. 20 ET « CRIBLE » P. 34
HIGH-TECH & MÉDIAS
MÉDIAS
Hollywood se tourne vers les
podcasts pour ses nouvelles séries.
// P. 21
TELECOM ITALIA
Elliott repousse à nouveau Vivendi.
// P. 22
L’activiste Elliott a annoncé en décembre être entré au capital de Pernod Ricard. Photo Xavier Popy/RÉA
START-UP
BLOCKCHAIN PARTNER
la start-up française lance un token
pour booster l’innovation interne
des entreprises. // P. 23
Le fonds américain rencontre ce mardi Alexandre
Ricard, le patron du groupe.
PME & RÉGIONS
AUVERGNE-RHÔNE-ALPES
Sur la table, la question
de la gouvernance.
Santé : Mérieux Equity Partners
reprend Nutragroup. // P. 25
Marie-Josée Cougard
@CougardMarie
Isabelle Couet
@icouet
et Laurence Boisseau
@boisseaul
Shutterstock
FINANCE & MARCHÉS
MATIÈRE PREMIÈRE
La saisissante renaissance
de la Bourse européenne du
carbone. // P. 26 ET L’ÉDITORIAL
DE GUILLAUME MAUJEAN P. 8
BCE
Conflit ouvert entre la BCE et
la Cour des comptes européenne.
// P. 27
BOURSE
Euronext lance son OPA
sur la Bourse d’Oslo. // P. 28
Ce sera donc la troisième fois en un peu plus
d’un mois que l’activiste américain Elliott,
qui a acquis au moins 2,5 % du capital, rencontrera Pernod Ricard. Le fonds conseillé
par Alain Minc juge la rentabilité opérationnelle du groupe de vins et spiritueux
inférieure à celle de la concurrence (Diageo,
Campari, Brown Forman, etc.) sur dix ans. Il
est déterminé à l’améliorer afin de créer de
la valeur pour les actionnaires.
Ce mardi, Alexandre Ricard, le patron du
groupe depuis 2015, sera présent, ce qui
n’était pas le cas la dernière fois, où le thème
était plus spécifiquement financier. Au
menu des discussions : la gouvernance.
Beaucoup trop influencée par la famille au
regard de son poids économique, selon le
hedge fund. Un sujet très sensible pour le
clan Ricard – c’est le grand-père d’Alexandre Paul, qui a créé le groupe.
Ce mardi, Elliott devrait avancer des propositions plus concrètes qu’en novembre. Il
pourrait suggérer une liste d’administrateurs dotés d’une expérience qui, selon lui,
serait utile au groupe. Aujourd’hui, la
famille Ricard, qui détient 15 % du capital et
près de 22 % des droits de vote, compte
6 représentants dans un conseil de 15 membres. Selon Elliott, le nombre d’administrateurs indépendants est par conséquent
insuffisant. Depuis le début, le fonds insiste
sur le fait que les représentants de GBL
(Groupe Bruxelles Lambert) n’ont aucune
raison de figurer dans cette catégorie, GBL
ayant une participation de près de 8 % dans
le capital de Pernod Ricard. Une analyse
que le groupe réfute. Autre critique formulée par le hedge fund, les administrateurs,
en dehors de la famille, n’auraient pas une
connaissance fine du métier des spiritueux.
Culture franco-française
La question des droits de vote double pose
aussi problème au fonds américain. Pernod
Ricard ne les octroie qu’aux actionnaires
présents à son capital depuis plus de 10 ans.
Ce qui est long et témoigne d’une volonté de
faire rempart aux nouveaux venus.
D’une manière plus générale, le fonds
activiste juge la culture du groupe trop
endogène et franco-française. L’organisation décentralisée serait à l’origine d’une
perte d’efficacité par rapport à son concurrent Diageo. Chez Pernod Ricard, on fait
valoir que les lignes ont bougé depuis l’arrivée d’Alexandre Ricard en 2015. Trois nouveaux administrateurs sont arrivés avec des
expertises financières et numériques. Plus
de la moitié sont indépendants ; 38 % ne
sont pas français. Quant au comité exécutif,
il comprend depuis trois ans un tiers de
nouveaux membres. Par ailleurs, tous ont
changé de fonction.
Le groupe de spiritueux s’étonne que les
revendications d’Elliott interviennent au
moment où l’activité est repartie, avec une
croissance interne du chiffre d’affaires de
6 %, du résultat courant de 6,3 % et un bond
de 37,7 % du titre en Bourse, ce qui vaut au
groupe un surcroît de capitalisation de
11 milliards d’euros sur trois ans.
Elliott, dont l’objectif est d’amener la
marge opérationnelle de Pernod Ricard au
niveau de celle de Diageo, a déjà suggéré un
plan d’économies de l’ordre de 500 millions
d’euros. L’effort porterait pour un peu
moins de la moitié sur le personnel. Le
groupe pourrait aussi céder les petites marques présentes seulement dans quelques
pays et qui s’avèrent peu rentables. n
CRÉDIT AUX ENTREPRISES
Les banques restent très
compétitives sur les taux. // P. 29
GESTION D'ACTIFS
DETTE
Les acheteurs de dette « high yield »
décidés à se faire entendre. // P. 30
CARNET
Le gouvernement
injecte 2 milliards
de plus
dans le Rafale
// P. 33
SUR
DANS
« LA CHRONIQUE
BOURSE »
À 13H ET 17H30
DU LUNDI AU VENDREDI
Tarifs autoroutiers : les concessionnaires
présentent leurs propositions
Lionel Steinmann
@lionelSteinmann
Vinci, Eiffage et Sanef, les trois principaux
concessionnaires autoroutiers français, ont
été reçus lundi après-midi par la ministre
des Transports, Elisabeth Borne, pour lui
présenter les mesures tarifaires qu’ils sont
prêts à consentir, afin de participer à l’effort
des entreprises en faveur du pouvoir d’achat.
Les propositions formulées par les autoroutiers portent exclusivement sur les usagers réguliers et plus particulièrement sur
les trajets domicile-travail, comme le souhaitait la ministre. Des réductions pour
encourager le covoiturage ou l’achat d’une
voiture électrique, évoquées la semaine
dernière du côté des entreprises, n’ont pas
été retenues.
Par ailleurs, les pouvoirs publics souhaitent une mesure lisible, c’est-à-dire aisément communicable. Le ministère a donc
demandé aux concessionnaires, non pas
de dresser la liste des réductions qu’ils
pratiquent déjà et d’en ajouter un certain
nombre, mais de proposer une mesure
commune, applicable sur l’ensemble de
leurs réseaux.
Une nouvelle réunion annoncée
dans les prochains jours
Selon nos informations, Vinci, Eiffage et
Sanef se sont mis d’accord sur une formule
d’abonnement pour les utilisateurs réguliers, reposant sur une architecture commune, même si les déclinaisons pratiques
peuvent varier selon les réseaux. Elle fonctionnerait par paliers, le taux de réduction
allant de pair avec le nombre d’allersretours dans le mois. Dans le cas d’un allerretour par jour, le taux de réduction
pourrait aller jusqu’à 25 % ou 30 %, croit
savoir une source. Ces rabais portent sur
le cœur de la dépense, et non sur les frais
de gestion, comme c’est le cas aujourd’hui
pour certains gestes commerciaux consentis par les concessionnaires.
Le gouvernement n’a toutefois pas eu l’air
totalement convaincu : à l’issue de la réunion, la ministre des Transports a indiqué
dans un communiqué que ses services
allaient « procéder à une analyse complète de
la qualité de ces propositions ». Une nouvelle
réunion est annoncée dans les prochains
jours « afin de poursuivre la discussion
pour parvenir à un résultat à la hauteur des
attentes exprimées ». n
Florence Parly est décidément fan du
Rafale. Pour sa première visite sur le site
historique de Dassault à Mérignac
(Gironde), la ministre a confirmé le
financement par l’Etat d’une nouvelle
phase de développement de l’avion : le
standard F4, pour un montant de
1,9 milliard d’euros. « Ce standard F4 est
un saut technologique, un saut industriel
et un saut stratégique », a-t-elle déclaré,
en soulignant qu’il s’agit de tirer l’innovation non seulement chez les grands
groupes, Dassault, Safran, Thales et
MBDA, mais aussi chez d’innombrables
sous-traitants. « Au total, ce sont de 2.500
à 5.000 emplois directs et indirects qui
vivront grâce au standard F4. »
Ses capacités seront aussi augmentées pour porter les nouveaux missiles
guidés A2SM de 1 tonne, les missiles de
croisière SCALP rénovés ou la dernière
génération des missiles antiaériens
Mica. Son radar sera amélioré et ses
capacités de brouillage accrues. Les
développements sont prévus jusqu’en
2026. Président de Dassault, Eric Trappier s’est félicité de cette démarche
d’amélioration continue qui doit permettre de rester une référence crédible à
l’export.
« Le Rafale F4 entrera
dans l’ère de la data. »
FLORENCE PARLY
Ministre des Armées
A la fin des années 1990, le Rafale
standard 1 concernait les tout premiers
avions livrés à la marine. Le standard 2 a
consacré, à partir de 2006, la polyvalence de l’avion de chasse, en alliant le
combat air-air et air-sol. Il a été suivi du
standard 3, sa dernière version correspondant à un contrat de développement
d’environ 1 milliard d’euros passé en
2014. Il s’agissait d’intégrer les missiles
européens air-air longue portée Meteor,
la nouvelle version à guidage laser de
l’AASM (armement air-sol modulaire)
et le dernier POD de désignation laser
Talios de Thales.
Un bond dans la connectivité
Avec F4, le bond visé porte essentiellement sur la connectivité et constitue un
premier pas vers le projet européen du
système de combat aérien du futur
(SCAF), qui remplacera à terme les
Rafale et les Typhoon en France et en
Allemagne, et sans doute en Espagne. A
cet égard, la ministre des Armées a
confirmé que le premier contrat d’étude
et d’architecture du SCAF serait passé
avec Dassault et Airbus fin janvier, en vue
d’un lancement des premiers démonstrateurs moteur et avion au Bourget.
Enfin, Florence Parly a assuré
qu’après une pause de trois ans dans les
livraisons de Rafale à l’armée française,
de 2019 à 2021, un nouveau cycle de
commandes de 28 appareils reprendrait entre 2022 et 2024. En 2023, le gouvernement lancera, en outre, la commande d’une nouvelle tranche de
30 avions au standard F4 pour les
années 2027-2035.
Pour Dassault, la voie est donc bien
tracée. Mais la ministre a rappelé que le
marché français ne suffira pas et qu’il
faudra trouver de nouveaux contrats à
l’exportation pour alimenter les carnets
de commandes de l’avionneur à partir
de 2025. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
16 //
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
INDUSTRIE
&SERVICES
AFFAIRE CARLOS GHOSN
INTERVIEW // HIROTO SAIKAWA Directeur général de Nissan
« Nissan tient plus que tout à l’Al l
l Pour son premier entretien depuis l’arrestation surprise
de Carlos Ghosn, le directeur général de Nissan souligne
l’importance « cruciale » de l’Alliance, à ses yeux.
l « C’est elle qui nous permet de rivaliser
avec les géants de l’industrie automobile », estime-t-il.
à suivre
Shutterstock
Propos recueillis par
Nicolas Barré, David Barroux
et Yann Rousseau, à Tokyo
Transdev décroche le contrat pour la
troisième ligne de tramway de Sydney
TRANSPORT Transdev a annoncé lundi un contrat d’environ
330 millions d’euros pour exploiter pendant huit ans un nouveau
tramway dans la banlieue de Sydney, sa troisième ligne dans la
métropole australienne. Le groupe de transport public est le chef
de file d’un consortium comprenant également le constructeur
ferroviaire espagnol CAF, qui chiffre sa part du contrat à 300 millions. Les français Alstom (pour le matériel roulant) et Keolis
(pour l’exploitation) convoitaient également ce marché.
Grosses perturbations ce mardi
dans les aéroports allemands
AÉRIEN Le syndicat Verdi a appelé à la grève les agents de sécurité de huit aéroports en Allemagne, dont Francfort, le plus
important du pays. Au total, environ 220.000 passagers verront
leurs vols annulés ou retardés, estime la Fédération des aéroports allemands (ADV).Verdi réclame un relèvement des salaires à 20 euros brut de l’heure pour l’ensemble des 23.000 agents
de sécurité des aéroports allemands, quelle que soit leur fonction (contrôle des passagers ou des bagages) et leur région.
Volkswagen va fabriquer des voitures
électriques aux Etats-Unis
AUTOMOBILE Au Salon de Detroit, Volkswagen a annoncé qu’il
allait investir 800 millions de dollars (697 millions d’euros)
pour fabriquer, à partir de 2022, un véhicule électrique à Chattanooga, dans le Tennessee. Un millier de postes seraient créés.
Menaçant d’instaurer des taxes sur les importations européennes de voitures, le président Donald Trump presse les constructeurs automobiles allemands d’accroître leurs investissements
industriels aux Etats-Unis.
Un nouveau
patron
chez Tarkett
L’enquête judiciaire est
en cours. Doit-on s’attendre
à d’autres révélations ?
Carlos Ghosn a été mis en examen
par le procureur sur certains faits.
L’enquête interne a fait apparaître
un certain nombre d’autres éléments qui donneront lieu, ou non,
à d’autres mises en examen. Ce sera
au procureur de décider. Ce que
suggère l’enquête interne, c’est que
nous avons affaire à des manipulations et à des dissimulations intentionnelles.
merciale, le PMU a signé une
convention avec la Confédération
des Buralistes et Culture Presse
visant à renforcer son partenariat
avec ses 13.500 points de vente.
Comme attendu, l’opérateur de
paris hippiques prévoit, notamment, d’investir plus de 50 millions d’euros en 2019 dans son
accompagnement technique. En
outre, il augmente la rémunération de ses détaillants. Le taux de
base de leur commission s’échelonne désormais de 1,8 à 2,25 %.
DR
HIPPISME En pleine relance com-
BIENS D’ÉQUIPEMENT Le conseil
de surveillance du fabricant de
revêtements de sols Tarkett a
nommé Fabrice Barthélemy, 50
ans, (photo), comme président du
directoire. Entré dans le groupe
en 2008, il en a été son directeur
financier. Il assurait depuis septembre les fonctions de président
par interim, après que le conseil
ait mis fin aux fonctions de Glen
Morrison, un an après son arrivée. Le nouveau dirigeant va
devoir « redresser la performance
financière du groupe ».
SUR
RETROUVEZ ETIENNE LEFEBVRE
DANS « LE DUEL ECO » du
présenté par FRANCIS LETELLIER
chaque mardi dès 22h45 en direct sur France 3
Franck Juery
PMU consolide
ses liens avec
ses détaillants
Cela fait deux mois que Carlos
Ghosn a été arrêté. Quel
sentiment éprouvez-vous ?
Je dois vous dire que je suis toujours
profondément sous le choc. J’ai
encore beaucoup de mal à digérer ce
qui s’est passé. J’ai travaillé de nombreuses années avec Carlos Ghosn,
nous avons traversé des périodes difficiles ensemble et j’ai beaucoup
appris à son contact. Il a été un dirigeant remarquable pour redresser
Nissan et mettre ce groupe sur de
bons rails. Je suis très reconnaissant
du travail qu’il a fourni depuis vingt
ans chez Nissan et je crois que peu de
gens dans le monde auraient été
capables de réaliser ce qu’il a accompli. Je continue de penser que ce qu’il
a fait dans ce groupe est considérable. C’est un fait, c’est l’histoire et ce
que nous avons découvert n’y changera rien. Mais ce que nous avons
découvert, justement, est grave et
contraire à l’éthique si bien que, lorsque j’ai eu connaissance de ces allégations, à la mi-octobre, je n’ai pas
eu d’autre choix que de lancer une
enquête interne et d’informer le conseil d’administration de ce qui avait
été mis au jour. De nouveau, ces événements me peinent sincèrement et
heurtent la fierté de tous ceux qui
travaillent pour notre groupe.
Certains ont vu
dans cette affaire
un complot pour l’écarter…
Comment peut-on imaginer cela ?
C’est absurde et je ne peux pas comprendre que l’on puisse croire une
seconde à un tel scénario ! Regardez
les faits. Ils sont graves. J’ai été le premier choqué par ce que l’enquête a
montré. Je peux vous dire que ce
n’est pas facile à encaisser pour nous
moralement, et que les conséquences de l’audit interne et des investigations pèsent sur toute l’organisation.
Je veux redire ici que je tiens plus que
tout à l’Alliance avec Renault, et que
je suis très reconnaissant envers
Carlos Ghosn pour ce qui a été fait.
Il semble que la sœur de Carlos
Ghosn ait reçu des paiements
de la part de Nissan depuis de
nombreuses années. Comment
est-il possible que personne
n’ait été au courant en dehors
de Carlos Ghosn et de son bras
droit Greg Kelly ?
Je comprends que l’on puisse se
poser cette question. Mais il faut
comprendre que Carlos Ghosn
avait, du fait de ce qu’il a accompli,
un très grand crédit au sein du
groupe. Il était très respecté et avait
acquis de plus en plus de pouvoir.
Encore plus parce qu’il représentait
aussi d’une certaine façon Renault,
le principal actionnaire de Nissan.
C’est un facteur culturel qui n’excuse
pas le défaut de surveillance, mais
qui peut expliquer le fait qu’il n’y ait
pas eu d’alerte plus tôt. Mais il est
facile de refaire l’histoire après coup.
Ce qui est sûr, c’est que nous devons
encore renforcer la gouvernance de
Nissan. Nous ne sommes pas au
meilleur niveau mondial, or nous
devons l’être.
« Je suis toujours
profondément
sous le choc. »
« Ce que suggère
l’enquête interne, c’est
que nous avons affaire
à des manipulations
et à des dissimulations
intentionnelles. »
Pourquoi ces affaires
qui sont parfois anciennes,
comme celle des couvertures
de change de Carlos Ghosn
remontant à 2008,
sont-elles sorties aujourd’hui ?
La justice a été alertée cet été par
une procédure de lanceur d’alertes
qui est récente et qui a été déclenchée sur des faits récents. Mais,
depuis, le procureur a enquêté
et découvert d’autres faits plus
anciens. Pour ma part, je n’ai été
informé de ces procédures internes
et judiciaires qu’à l’automne.
Comment expliquer alors
ces soudaines révélations ?
En 2017, à la suite des inspections
défectueuses sur certains modèles
qui ont dû être rappelés, j’ai fortement renforcé et plus largement fait
connaître notre système interne de
lanceur d’alertes ouvert de manière
anonyme à tous les employés pour
dévoiler d’éventuels dysfonctionne-
ments. Je n’imaginais évidemment
pas que cela allait déboucher sur
de telles révélations ! Mais cela a
contribué à changer l’état d’esprit
en interne, à susciter une plus
grande attention aux questions
de conformité.
Les Français opposent
la présomption d’innocence…
Je ne discute évidemment pas ce
point en termes de responsabilité
pénale. Nous respectons parfaitement la présomption d’innocence. A
cet égard, ce n’est pas à nous mais à
la justice de se prononcer, cela va de
soi. La question que je pose, c’est
celle de l’éthique : compte tenu des
faits mis au jour, et comme en a jugé
le conseil d’administration de Nissan à l’unanimité, il était impossible
que Carlos Ghosn conserve son
mandat. Nous avons partagé ces
informations avec les avocats de
Renault mais, à ce stade, nous comprenons que le conseil d’administration de Renault n’a pas eu accès au
contenu du dossier lui-même, semble-t-il en vertu de ce principe de présomption d’innocence. De nouveau,
je reconnais la complète validité de
ce principe mais je considère aussi
que, quelles que soient les qualifications pénales, il y a des comportements qui ne sont pas acceptables
pour un dirigeant si bien qu’il était de
notre devoir de mettre fin à ses fonctions. Tout ce que je souhaite, c’est
que les administrateurs de Renault
aient, eux aussi, accès au dossier
complet, aux faits. Je pense que, lorsque ce sera le cas, ils tireront la
même conclusion que nous.
Certains vous soupçonnent
d’avoir cherché à l’évincer
parce qu’il était sur le point
de vous pousser dehors ?
Je ne sais pas s’il cherchait à me
mettre dehors, comment le saurais-je ? Je n’en ai jamais entendu
parler. Nous avions bien sûr parfois,
comme cela arrive dans toute
équipe de direction, des points de
désaccord mais je peux vous assurer qu’ils n’étaient absolument pas
d’un niveau tel que je me sentais
menacé.
L’Alliance reste-t-elle
importante pour vous ?
L’Alliance n’est pas importante,
elle est cruciale ! J’ai été, il y a pratiquement vingt ans, parmi ceux qui
ont travaillé à la conception même
de l’Alliance. J’ai grandi avec elle et,
aujourd’hui, je suis persuadé que
l’Alliance est un avantage compétitif
clef pour nos entreprises. Cela renforce considérablement notre efficacité. Je ne ferai jamais rien qui
« Tout ce que je souhaite, c’est que les ad
Je pense que, lorsque ce sera le cas, ils ti
serait de nature à nuire ou à fragiliser cette structure, bien au contraire.
Et vous ne ferez croire à personne
que je pourrais chercher à nuire à
l’Alliance.
L’Alliance va donc continuer ?
Bien sûr ! Plus que jamais. Nous
continuons d’ailleurs de travailler
ensemble au quotidien et nous préparons l’avenir, c’est essentiel. Il n’y a
personne chez Nissan, Renault ou
Mitsubishi qui envisage de se passer
de cette Alliance. C’est elle qui nous
permet de rivaliser avec les géants
de l’industrie automobile. Nous
travaillons ensemble dans le respect
mutuel et il n’y a rigoureusement
aucune raison de remettre cela en
cause.
Mais ne faut-il pas faire
évoluer les choses
sur le front de l’actionnariat ?
Les marchés financiers ou certains
analystes estiment que l’actionnariat croisé immobilise trop de cash.
D’autres estiment qu’il faudrait
faire évoluer la structure de notre
actionnariat. Mais ça n’est absolument pas la priorité du moment.
Notre histoire commune a prouvé
qu’avoir un actionnariat croisé
nous permettait d’inscrire notre
partenariat sur la durée. Mais
l’important, aujourd’hui, c’est de
stabiliser les choses et de travailler en confiance, pas de savoir
si Nissan doit pouvoir exercer
des droits de vote chez Renault !
On parlera du capital et de l’actionnariat dans le calme. L’heure n’est
pas venue.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
INDUSTRIE & SERVICES // 17
Les Echos Mardi 15 janvier 2019
liance avec Renault »
Le dirigeant de Nissan excédé
par la théorie du complot
Sur le devant de la scène
depuis novembre, le DG
de Nissan ne supporte
pas que l’on puisse imaginer, à Paris, qu’il ait pu
orchestrer en coulisses
la chute de Carlos Ghosn.
Yann Rousseau
— Correspondant à Tokyo
ministrateurs de Renault aient, eux aussi, accès au dossier complet, aux faits.
reront la même conclusion que nous », explique Hiroto Saikawa. Photo « Yomiuri Shimbun »
Un jour, ne faudra-t-il pas que
les entreprises fusionnent ?
L’Alliance telle qu’elle existe
aujourd’hui fonctionne parfaitement sur les principes établis dès
le départ : coopération étroite et
mutuellement bénéfique dans le
respect de l’identité et de l’autonomie de chacun des partenaires, ce
qui nous permet de bénéficier de
tous les avantages d’un grand
groupe. Ce qui compte avant tout,
ce n’est pas le lien juridique ou capitalistique, c’est le lien opérationnel
quotidien entre les équipes. C’est
une structure originale et complexe que nous avons appris à faire
fonctionner. Nous avons réussi à
l’élargir à Mitsubishi et on pourrait
un jour l’élargir à un quatrième
partenaire. Notre préoccupation
du jour n’est pas une fusion, mais
de renforcer en permanence
l’Alliance pour que les générations
futures de managers puissent en
bénéficier comme nous en bénéficions aujourd’hui. Nous avons
accumulé ensemble des années
d’expérience. C’est cette expérience
qu’il faut continuer à valoriser,
d’autant que notre industrie fait
face à des défis technologiques
considérables.
Redoutez-vous l’influence
de l’Etat français ?
Le fait que l’Etat soit un actionnaire
de Renault ne nous pose aucun
problème. L’Etat n’impose rien
à Nissan. Lorsque nous prenons
une décision, comme de produire
des Micra en France ou des Nissan
Rogue en Corée du Sud dans des
usines Renault, par exemple,
ce n’est pas parce que l’Etat français nous l’a demandé mais parce
que cela a un sens pour nous du
point de vue de notre business !
Cela n’a rien à voir avec des décisions politiques.
chinois. Nos ventes progressent
plus vite que le marché et nous
bénéficions d’une marge à deux
chiffres. Mais la concurrence
locale progresse et la montée en
puissance de la voiture électrique
nous oblige à rester vigilants.
« Nissan ne va pas
se rejaponiser ! »
Allez-vous renvoyer
les Français qui travaillent
aujourd’hui chez Nissan ?
Certainement pas ! J’ai entendu
parler de je ne sais quelle « chasse
aux sorcières », c’est ridicule. Nissan ne va pas se rejaponiser ! Au
contraire, nous avons besoin de
nous internationaliser encore plus,
et j’y travaille activement. Nous
n’allons pas revenir en arrière,
au Nissan des années 1990. Et les
Français ou tous ceux qui travaillent aujourd’hui pour Nissan et
qui viennent de chez Renault peuvent être rassurés, vous avez ma
parole. Nous comptons plus que
jamais sur eux et sur tous ceux
qui peuvent contribuer à rendre
Nissan et l’Alliance plus forts.
« Au contraire, nous
avons besoin de nous
internationaliser
encore plus. »
Quelles sont vos priorités
chez Nissan ?
Avant tout, restaurer la confiance
dans la gouvernance de Nissan.
Nous devons la faire évoluer
pour être certains que ne se reproduiront pas les erreurs qui ont été
commises. La seconde priorité est
commerciale. Nous devons poursuivre et amplifier notre relance
aux Etats-Unis. Nous avons trop
vendu, par le passé, à des flottes ou
dans des conditions de rentabilité
inacceptables. Nous devons être
plus concentrés sur nos marges
que sur nos volumes. Un plan a été
mis en place, mais les efforts ne
payeront pas significativement
avant notre prochain exercice fiscal. Il faut parfois accepter de ne
pas trop se préoccuper uniquement des performances à court
terme. Nous souffrons aussi sur le
marché européen mais nos positions sont fortes sur le marché
Souhaitez-vous devenir
le nouveau président
du conseil de Nissan ?
Le choix du nouveau président
du conseil de Nissan n’est pas une
question urgente, et il attendra
que les conditions nécessaires
soient réunies pour que se dégage
un consensus au sein du conseil
d’administration. Cela ne se fera
peut-être qu’après notre prochaine
assemblée générale, une fois que
notre conseil aura été en partie
renouvelé. n
Il était temps de parler. Depuis
l’arrestation de Carlos Ghosn,
Hiroto Saikawa se montrait discret
et se concentrait sur la gestion de la
crise en interne. Il était bien intervenu devant la presse, quelques
heures après cette interpellation,
pour préciser les malversations
reprochées au patron franco-brésilien, son (ex-) mentor. Le DG de Nissan avait ensuite réservé ses communications à ses employés. Un
grand discours de franchise au
siège de Yokohama, puis des messages vidéo. Plus quelques visites sur
le terrain.
Mais alors que les révélations
s’accumulent au fil de l’enquête du
parquet de Tokyo, le dirigeant a ressenti la nécessité de faire le point –
notamment pour l’opinion publique française. Le sobriquet de
« Brutus » et les théories du complot lui pèsent. Réputé rigoureux
voire sévère avec ses troupes, il ne
supporte pas que l’on puisse imaginer, à Paris, qu’il ait pu orchestrer en
coulisses la chute du président de
Nissan, dont il était l’un des plus
proches collaborateurs depuis
vingt ans.
Entré dans le groupe en avril 1977
à sa sortie de la faculté d’économie
de la prestigieuse Tokyo University,
il avait rencontré Carlos Ghosn à
l’arrivée de ce dernier au Japon, en
1999. Les deux hommes avaient le
même âge, à quatre mois près. Lui
parlait anglais, ne comptait pas ses
heures et n’était pas traumatisé par
le traitement de choc prescrit par
« Monsieur Ghosn » pour sauver
son groupe. « J’ai tellement appris
auprès de lui », confie-t-il souvent.
Ses collègues confirment sa grande
loyauté et son habitude d’appliquer
prestement et fermement les consignes venues d’en haut.
Le 19 novembre, devant les caméras, il peinait d’ailleurs, par instants,
à dissimuler son émotion devant
l’ampleur des révélations. Il n’avait
rien vu. Et comme les autres hauts
dirigeants du constructeur, il n’a été
mis au courant des différentes
enquêtes qu’en octobre, plus de
trois mois après leur enclenchement au début de l’été. Le procureur
avait alors déjà largement construit
son dossier d’accusation. La priorité a donc été de rassurer Nissan et
« J’ai tellement
appris auprès
de lui. »
HIROTO SAIKAWA
En parlant de Carlos Ghosn
cette Alliance avec Renault qu’il
connaît par cœur. Il fut l’un des premiers cadres japonais du groupe à
embarquer dans l’aventure. Il participera notamment à la mise en
commun des activités d’achat. C’est
au fil de cette mission qu’il se créera
des réseaux chez Renault. Même
des amis, confie-t-il. Comme Philippe Klein, aujourd’hui directeur
de la planification de Nissan.
Hiroto Saikawa siégera d’ailleurs
dix ans, à partir de 2006, au conseil
d’administration du constructeur
français, tandis qu’il progressait
dans la hiérarchie japonaise. Une
promotion au poste de directeur de
la concurrence en 2013, avant de
devenir le co-DG du constructeur
auprès de Carlos Ghosn en 2016, et
de finalement prendre les rênes,
seul, un an plus tard. Il est, dès lors,
incompréhensible d’entendre des
critiques le soupçonner de vouloir,
aujourd’hui, défaire cette Alliance à
laquelle il a consacré vingt ans de sa
vie, défendent ses proches. n
DÉCRYPTAGE // La gestion de l’affaire Ghosn par le constructeur
français soulève de nombreuses questions.
Jouer la montre, une attitude
à hauts risques pour Renault
Anne Feitz
@afeitz
et Julien Dupont-Calbo
@jdupontcalbo
V
u du Japon, la gestion de
l’affaire Ghosn par Renault
paraît incompréhensible.
Vu de France, l’affaire n’est guère
plus limpide. On peut concevoir
que le constructeur français ait opté
pour une position d’attente lorsque
le coup de tonnerre a éclaté. Réuni
dès le lendemain de l’arrestation de
son PDG, le conseil d’administration du Losange a sagement plaidé
la présomption d’inno cence
et refusé de lâcher Carlos Ghosn –
tandis que son partenaire japonais,
lui, n’a pas hésité à le limoger purement et simplement.
Mais qu’on en soit toujours au
même point deux mois plus tard
soulève d’innombrables questions.
Dirigeants et administrateurs de
Renault peuvent-ils continuer
d’invoquer la présomption d’innocence alors que Nissan a mis son
enquête interne à leur disposition
dès le 10 décembre ? Des avocats du
groupe nippon s’étaient alors déplacés à Paris pour leur communiquer
les centaines de pages d’e-mails,
photos et autres éléments à l’origine
du scandale.
Renault a certes aussitôt envoyé
ses avocats éplucher le dossier…
mais ces derniers l’ont jugé incomplet et ont demandé des éléments
complémentaires. Conseillés par la
direction du constructeur, les administrateurs – y compris les représentants de l’Etat – se sont, de leur
côté, abstenus d’envoyer leurs pro-
Dirigeants
et administrateurs
de Renault peuvent-ils
continuer d’invoquer
la présomption
d’innocence alors
que Nissan a mis
son enquête interne
à leur disposition
dès le 10 décembre ?
pres avocats, et n’en ont vu qu’une
synthèse. Pourquoi ? Ils invoquent
l’exigence de confidentialité, la
volonté de « border juridiquement » les choses. Les juristes japonais étaient pourtant munis d’une
lettre du procureur les autorisant à
communiquer ces pièces.
Par ailleurs, comme le directeur
général de Nissan, Hiroto Saikawa,
le souligne ci-dessus, il ne s’agit, à ce
stade, que de juger de l’éthique des
actes du PDG plutôt que de leur
légalité. Pourquoi une telle pru-
dence, étant donné qu’il n’a fallu que
quelques heures aux deux administrateurs représentant Renault au
conseil de Nissan pour se forger une
conviction assez forte et destituer
Carlos Ghosn ? A l’inverse, si le dossier est vide, pourquoi ne pas le dire
publiquement ? L’autre source de
perplexité concerne l’enquête
interne diligentée par Renault, qui
examine les rémunérations des
principaux dirigeants du Losange
depuis deux mois déjà. Pourquoi la
direction n’a-t-elle communiqué
que sur les années 2017 et 2018 ?
Pourquoi les frais n’ont-ils pas été
examinés ? Les administrateurs
eux-mêmes commencent à
s’impatienter.
L’affaire est certes complexe, tant
du point de vue de la direction de
Renault, qui ne veut pas prendre le
risque de faire exploser l’Alliance en
s’opposant publiquement à Nissan,
que de celui de l’Etat, qui a en ce
moment des dossiers autrement
plus urgents et graves à traiter.
Il n’est toutefois pas sûr que jouer
la montre soit en faveur des dirigeants actuels de Renault, parfois
très proches de Carlos Ghosn,
comme Mouna Sepehri,
aujourd’hui déléguée à la présidence, responsable du juridique et
secrétaire du conseil d’administration. « Quand la bombe à fragmentation explosera, analysait mi-décembre un bon connaisseur du dossier,
on reprochera aux administrateurs
leur manque de contrôle et de
courage. » n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
18 // INDUSTRIE & SERVICES
Le marché auto
chinois en route
vers une année
2019 compliquée
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
Une fusion géante donne naissance
au numéro un mondial de l’or
MINES
Le producteur américain Newmont avale
son rival canadien
Goldcorp pour 10 milliards de dollars.
Trois mois après la
fusion de Barrick et
Randgold, cette opération crée le nouveau
numéro un mondial
de l’or.
Muryel Jacque
@MuryelJacque
AUTOMOBILE
Aucune croissance
des ventes n’est
anticipée cette
année, après un
déclin inédit en 2018.
Pékin prépare des
mesures de soutien.
Frédéric Schaeffer
@fr_schaeffer
— Correspondant à Pékin
Les fabricants doivent se préparer à une concurrence plus vive
cette année, a prévenu lundi
l’Association chinoise des constructeurs automobiles (CAAM),
après une année 2018 passablement difficile. Comptant pour
près d’un tiers des ventes mondiales, le marché chinois a vu ses
ventes de véhicules particuliers
et utilitaires reculer de 2,8 % en
2018, pour s’établir à 28,1 millions d’unités. Un repli inédit
depuis une trentaine d’années.
Pénalisées par un resserrement du crédit et une montée
des tensions commerciales avec
les Etats-Unis bridant la confiance des consommateurs, les
ventes de voitures neuves se sont
retournées dans le courant de
l’été, avant d’amplifier leur chute
au fil des mois. En décembre,
elles ont encore reculé de 13 %
sur un an, soit un cinquième
mois d’affilée de repli.
Ce retournement est un coup
dur pour des constructeurs et
des équipementiers qui se sont
massivement tournés vers la
Chine au cours des dernières
années, à coups de milliards de
dollars d’investissements et de
transfert de technologies. Le
marché chinois « subira encore
des pressions relativement importantes à court terme », a déclaré
Shi Jianhua, l’un des responsables de la CAAM, attribuant également les mauvais chiffres de
2018 à la disparition progressive
des mesures de soutien à l’achat
de petits véhicules. L’association
n’anticipe pas de reprise du mar-
ché cette année, visant des ventes stables, tandis que l’Association chinoise des véhicules
passagers (CPCA) a dit s’attendre
à une très modeste croissance
(+1,2 %). D’autres analystes sont
plus pessimistes, comme ceux
de Goldman Sachs qui prévoient
une chute des ventes de 7 % cette
année, avant un léger redressement à partir de 2020 (+3 %).
Aussi confrontés à de nombreux défis en Occident (recul
des ventes, nouvelles normes…),
les constructeurs doivent
s’adapter. Nissan va produire
30.000 voitures de moins que
prévu dans les mois à venir en
Chine, rapportait l’agence Reuters en début d’année. En
Europe, Ford et Jaguar Land
Rover ont récemment annoncé
des suppressions d’emplois.
Coup dur pour
les constructeurs
Les sombres prévisions du marché chinois laissent présager
une année difficile pour tous les
constructeurs. Même le chinois
Geely (propriétaire de Volvo),
qui a affiché une croissance de
ses ventes de 20 % l’an dernier, se
montre prudent, compte tenu
du ralentissement de ses ventes
ces derniers mois.
Alors que les signaux témoignant d’un ralentissement de la
croissance chinoise se multiplient, Pékin mise sur la
demande intérieure pour soutenir son économie. Des mesures
ciblées vont être mises en œuvre
pour donner un coup de pouce à
la consommation, notamment
l’achat d’automobiles et d’électroménager, a récemment indiqué un responsable du département de la Planification.
Pékin a toujours volé aux
secours de son marché auto
quand il montrait des signes de
fatigue. Mais les experts doutent
cette fois de l’impact de nouvelles aides. « La phase de croissance rapide de la production et
de la vente de voitures est révolue
et la norme serait plus une croissance à un rythme lent », a prévenu le vice-ministre chinois de
l’Industrie, Xin Guobin. n
Le secteur des mines d’or est en
ébullition. Le producteur américain Newmont Mining a annoncé
lundi son intention d’acheter son
concurrent canadien Goldcorp.
L’opération, qui a été évaluée à
10 milliards de dollars (un peu plus
de 8,7 milliards d’euros), doit donner naissance au plus gros producteur d’or de la planète.
D’après les termes de l’accord,
Newmont propose 0,3280 de ses
propres actions pour chaque action
Goldcorp, ce qui représente une
prime de 17 % par rapport à la
moyenne du cours de Bourse sur les
vingt derniers jours. Newmont prévoit en outre de payer 2 cents par
action Goldcorp. Les deux groupes
promettent qu’ils offriront aux
actionnaires de la nouvelle entité,
appelée pour l’heure « Newmont
Goldcorp », « les plus grandes réserves d’or par action » et « le dividende
annuel le plus élevé au sein des
grands producteurs d’or ».
« Ce regroupement va créer le chef
de file de l’activité aurifère avec les
meilleurs actifs, collaborateurs, perspectives et opportunités de création
de valeur », assure Gary Goldberg,
Les réserves de Newmont Goldcorp, qui seront les plus importantes au monde, sont situées
en Amérique du Nord (Etats-Unis et Canada), en Australie et au Ghana. Photo David B. Parker/AP/Sipa
le directeur général de Newmont,
qui prendra la tête du nouveau
groupe. « Nous avons une stratégie
qui a fait ses preuves et un plan d’exécution discipliné, […] et une production rentable de 6 à 7 millions d’onces
à un horizon de plusieurs décennies », poursuit le dirigeant. Au
final, les deux groupes espèrent que
leur rapprochement permettra de
réaliser jusqu’à 100 millions de dollars de synergies avant impôts.
Les réserves de Newmont Goldcorp, qui seront les plus importan-
tes au monde, sont situées en Amérique du Nord (Etats-Unis et
Canada), en Australie et au Ghana,
pour respectivement 75 %, 15 % et
10 %, « localisées dans des zones
d’exploitation favorables au secteur
minier », précise un communiqué.
En 2017, Newmont a extrait 5,3 millions d’onces d’or et Goldcorp
2,6 millions. L’entité combinée
compte optimiser cette production,
et entend pour cela céder entre 1 et
1,5 milliard de dollars d’actifs au
cours des deux prochaines années.
100
Bataille des coûts
de production
MILLIONS DE DOLLARS
Les synergies que les deux
groupes attendent de leur
rapprochement avant impôts.
Ce projet de mariage, qui pourrait
être finalisé au quatrième trimestre, intervient à peine trois mois
a p r è s l ’a n n o n c e d ’u n e a u t r e
mégafusion dans le secteur de l’or,
celle de Barrick Gold avec Randgold
Resources, qui se sont associés via
une opération à 5,4 milliards de dollars. Une bataille s’engage donc
entre les deux nouveaux mastodontes de l’or. Elle se jouera également
sur la baisse des coûts de production. Le nouveau Barrick a, de son
côté, promis qu’il pouvait descendre ses coûts à 611 dollars par once,
là où il en coûte 749 dollars au producteur jusqu’à présent le plus rentable, Newcrest Mining.
Newmont et Barrick avaient discuté d’un rapprochement en 2014,
mais les négociations n’avaient pas
abouti, selon le « Financial Times ».
En septembre, après l’OPA amicale
lancée par Barrick sur Randgold,
des bruits avaient circulé prêtant
des intentions de contre-offre à
Newmont. Lors d’un forum à Denver, Gary Goldberg avait alors
balayé ces rumeurs, en faisant comprendre qu’une telle union n’aurait
pas grand intérêt. n
Peste porcine : l’Etat va créer une zone blanche
AGROALIMENTAIRE
Le ministère de l’Agriculture annonce le
déploiement d’une
zone le long de
la frontière belge où
tous les sangliers qui
s’y trouveront seront
éradiqués.
Pascale Braun
— Correspondante à Metz
Six jours après la découverte, le
9 janvier, de deux sangliers contaminés par la peste porcine le long de la
frontière franco-belge, le ministère
de l’Agriculture a annoncé lundi le
déploiement d’une « zone blanche »
où tous les suidés (les porcs et les
sangliers) devront être abattus pour
contrer le risque imminent d’introduction de la peste porcine sur le territoire français.
Loïc Gouello, inspecteur général
de la santé publique vétérinaire, a été
nommé à la tête d’une cellule de
crise pour tenter de contrer une
menace sanitaire redoutable pour
les éleveurs de porcs français. Délimitée par une clôture, la zone blanche sera quadrillée par les chasseurs, l’Office national des forêts et
l’Office national de la chasse et de la
faune sauvage (ONCFC), qui devront
y abattre toute la population de suidés et ramasser tous les cadavres.
A la frontière belgo-lorraine, la
question n’est pourtant déjà plus de
savoir si des sangliers malades
entreront sur le territoire, mais
quand ils arriveront – si tant est qu’ils
n’y soient pas déjà. Les autorités belges et les fédérations de chasse de
Meuse, de Meurthe-et-Moselle et
des Ardennes ont déjà commencé la
construction d’une double clôture
électrique. Mais une dizaine de sangliers malades ont été retrouvés
début janvier dans la « zone tampon » et les deux suidés découverts
mercredi dernier avaient franchi les
deux barrières.
« Les fédérations de chasse ont pris
en charge la construction et l’entretien
quotidien de la clôture. On ne peut pas
dire que les agriculteurs nous aient
beaucoup aidés, car ils pensent être à
l’abri dans leurs élevages confinés »,
pointe Christian Mahaut, président
de l’Association meusienne des
chasseurs de grand gibier. Le
grillage électrique et même la construction d’un mur en dur ne constitueraient qu’une protection illusoire : les forêts frontalières
s’étendent sur des milliers d’hectares et il est inconcevable de murer les
routes et chemins frontaliers.
Nombreuses questions
Dès octobre, Stéphane Travers, alors
ministre de l’Agriculture, avait déterminé une zone d’observation renforcée sur 113 communes. Les chasseurs réclament l’abrogation des
quotas de chasse – tout en admettant
que dans certains secteurs, il est
impossible d’abattre ne serait-ce que
la moitié du gibier autorisé, les sangliers affolés s’étant déplacés ou terrés dans des zones inaccessibles. Les
faire débusquer par des chiens augmenterait le risque d’étendre la zone
de contamination potentielle.
« Nous sommes en présence de
pompiers pyromanes : les chasseurs,
qui ont favorisé la prolifération des
sangliers par l’agrainage, revendiquent aujourd’hui un rôle sanitaire.
Au lieu de contrôler les déplacements
des sangliers, les autorités feraient
mieux de contrôler leurs pratiques »,
tacle le naturaliste Marc Giraud,
porte-parole de l’Association pour la
protection des animaux sauvage.
L’arrivée rapide d’une maladie jusqu’à présent constatée en Pologne,
alors même qu’une contamination
par les seuls sangliers se propagerait
à la vitesse de 1 kilomètre par mois,
soulève des questions.
La peste porcine africaine, strictement animale, a pu être véhiculée
par des humains. Elle pourrait aussi
s’être développée à la faveur d’importations « sauvages » de suidés polonais pour rendre les chasses françaises plus giboyeuses. L’ONCFC
n’exclut pas cette hypothèse : son trimestriel juridique et technique
« Faune sauvage » estimait au premier trimestre 2018 qu’« avec l’arrivée de la peste porcine africaine les
introductions de gibier d’origine
étrangère dans les enclos et parcs de
chasse sont à surveiller de près ». n
INSCRIPTION SUR
Plateformisation,
Intelligence artificielle
La nouvelle équation
numérique
INBANQUE.COM
Une conférence
avec le concours de
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
INDUSTRIE & SERVICES // 19
Les Echos Mardi 15 janvier 2019
A Las Vegas,
le BTP fait le plein
de high-tech
pour se réinventer
l Les acteurs du BTP et de l’immobilier sont allés en
nombre au CES identifier les innovations technologiques.
l La high-tech transforme leur manière de travailler,
et le bâtiment du futur émerge.
CONSTRUCTION
Myriam Chauvot
mchauvot@lesechos.fr
A quoi ressemblera le bâtiment du
futur ? Comment le construirat-on ? Et quels usages en feront ses
habitants ? Anxieux de ne pas se
retrouver dépassés faute d’avoir
anticipé les ruptures technologiques, nombre d’acteurs français du
BTP et de l’immobilier ont écumé
les allées du CES de Las Vegas qui
s’est achevé vendredi dernier, seuls
ou sous la houlette de la French
Construction Tech (un mouvement
lancé l’an dernier par Batimat) et de
l’association française Smart Building Alliance (SBA).
Maquette numérique
« Le BTP va être bousculé par l’arrivée d’acteurs qui n’existaient pas
avant (comme les constructeurs
modulaires, venus de l’informatique
et de l’industrie), par le BIM [la
maquette numérique, NDLR] ou
encore par les attentes des habitants
de demain », résume le directeur de
l’innovation du groupe Bouygues,
Christophe Liénard, arrivé au CES à
la tête d’une ample délégation. Il ne
dévoile pas la liste des pépites dénichées, concurrence oblige, mais
reconnaît au moins un coup de
cœur : la jeune pousse tricolore
Prophesee, pour sa vision artificielle reproduisant celle du cerveau
humain, destinée aux aveugles
mais aussi aux robots de demain.
En attendant le saut de productivité qu’elle pourrait susciter, la
maquette numérique BIM avance.
Faire la maquette numérique d’un
bâtiment existant aide à le rénover,
puis à le gérer. Mais « cela reste long,
il faut de trois à cinq minutes pour
scanner une pièce, puis convertir
manuellement le nuage de points en
maquette BIM, et on attend des scanners 3D plus rapides. Leïca en a un
dans les cartons, qui n’est pas encore
mobile mais scanne une pièce en une
minute », relève Jérémy Guillaume,
de la start-up Snapkin. Il a mis au
point une conversion automatique
du nuage de points en maquette
BIM qui a été primée par la French
Construction Tech.
Côté engins de chantier, comme la
voiture, ils deviennent autonomes.
Honda en exposait et Torc développe pelleteuses et camions autonomes avec Caterpillar. Mais le véhicule autonome aussi a un impact sur
les travaux routiers. Colas, filiale de
Bouygues, avait envoyé pas moins de
cinq personnes à Las Vegas. « Le
véhicule autonome modifie la chaîne
de valeur, la route du futur aura des
capteurs et nous ne voulons pas finir
sous-traitant d’un Google », résumet-on chez Colas. D’où le codéveloppement de capteurs avec Bosch, seul
Européen exposant dans le hall central aux côtés des géants américains
et asiatiques.
L’enjeu de l’open source
Colas n’est pas seul à craindre de
voir les acteurs informatiques
régenter le secteur. La Smart Building Alliance (SBA) voit comme une
menace l’expansion des assistants
vocaux de Google et d’Amazon. Ces
objets intelligents au format informatique propriétaire pourraient
rendre les bâtiments de demain
captifs de ces deux géants. La SBA
milite pour l’accès libre (open
source) et l’interopérabilité, afin de
préserver la liberté des acteurs
immobiliers. Pour ce faire, elle a
lancé un label de bâtiment connecté
en open source. La bataille n’est pas
gagnée, chacun voulant s’approprier la ville intelligente.
L’autre enjeu pour les promoteurs
immobiliers est d’anticiper les nouveaux usages afin de mieux conce-
voir ces bâtiments du futur, où montent le co-living et l’usage mixte
logement-bureau. « Le rythme du
BTP n’est pas celui de la high-tech, il
faut des années pour livrer un bâtiment, avec le risque qu’il soit obsolète
d’ici là », rappelle Jean-Frédéric
Heinry chez Altarea Cogedim.
Chacun tente donc de repérer les
innovations stratégiques. « Quatre
ou cinq start-up intégreront notre
e-lab de Paris, pour mettre en situation
leurs innovations et en analyser les
applications possibles », indique-t-on
chez Bouygues. Parmi elles, l’israélien Vayyar, dont la technologie
d’ondes radio, issue du militaire, permet de voir à travers les murs les
êtres humains évoluant dans une
pièce, sous forme de silhouettes pixélisées (qui rappelle la saison 4 de la
série « Le Bureau des légendes »). De
quoi garantir leur anonymat, tandis
que leur nombre et leur état (Respirent-ils normalement ? Sont-ils assis
ou debout ?) deviennent des données analysables. « L’enjeu, explique
Christophe Liénard, est de mieux concevoir les bâtiments de bureaux, commerces, résidences avec services, etc. ;
et les espaces, en sachant quels lieux
sont très fréquentés ou au contraire
vides, et de comprendre pourquoi. » n
« Le BTP va être
bousculé par
l’arrivée d’acteurs
qui n’existaient pas
avant, la maquette
numérique ou les
attentes des
habitants de
demain. »
CHRISTOPHE LIÉNARD
Directeur de l’innovation
du groupe Bouygues
L’Israélien Vayyar a présenté au CES 2019 de Las Vegas sa technologie d’ondes radio permettant
de voir dans les murs les diverses gaines et tuyaux et, à travers les murs, les êtres humains présents
dans d’autres pièces. Photo Vayyar
Ces bâtiments qui intègrent déjà
les technologies du futur
Soutenu par la région
Ile-de-France, le promoteur
Plug & Co conçoit un
immeuble de co-living qui
sera un agrégateur d’innovations. A Strasbourg, la
tour de logements Elithis
avait tracé la voie.
Destiné à des habitants en co-living travaillant sur place, Birds sera
conçu pour que la taille de chaque
module (de logement comme de
travail) puisse varier selon les
besoins des résidents du moment et
sera assorti de services (dont Internet évidemment).
Présenter des innovations au CES de
Las Vegas, c’est bien ; les retrouver
dans la vraie vie, et en France si possible, c’est mieux. Un certain nombre devraient être mis en œuvre prochainement à Bécon-les-Bruyères,
quartier de la ville de Courbevoie en
région parisienne. « Nous déposerons en mars une demande de permis
de construire pour un bâtiment de
1.500 m2 sur quatre étages livrable au
printemps 2021, qui sera l’agrégateur
de diverses innovations vues au CES
ces dernières années, pour un retour
d’expérience », annonce Frédéric
Tron, cofondateur du jeune promoteur Plug & Co. Baptisé « Birds », ce
projet d’immeuble est soutenu par
la région Ile-de-France, qui l’intègre
à son plan « Territoires d’innovation
– Grande ambition » pour lequel
l’Etat distribuera aux territoires
450 millions d’euros d’investissements d’avenir.
Radiateur-ordinateur
« Les équipements connectés permettront une plate-forme électronique de
pilotage intelligent des charges du
bâtiment (chauffage, fluides, etc.),
comme pour les immeubles de
bureaux, ce qui sera nouveau pour
des logements », explique Frédéric
Tron. Pour cela, il a retenu la start-up
Energy IP, repérée lors d’une précédente édition du CES, qui fait passer
le courant fort par le courant faible.
« L’immeuble devient ainsi un OS de
smartphone, tout devient pilotable à
distance, à l’instar des ampoules, qui
peuvent être dotées de capteurs de
qualité de l’air, de température et de
présence humaine, permettant à la
plate-forme de gérer l’éclairage
ampoule par ampoule », poursuit-il.
Idem pour les serrures, connectées donc contrôlables (et, avec
elles, le taux d’occupation des pièces), les compteurs d’eau, etc.
LafargeHolcim remporte un mégacontrat
sur un chantier emblématique aux Pays-Bas
MATÉRIAUX
DE CONSTRUCTION
Le géant franco-suisse
des matériaux de
construction va fournir
des blocs de béton pour
renforcer les 32 kilomètres d’une digue maritime, pour faire face
aux effets du réchauffement climatique.
Didier Burg
— Correspondant à Amsterdam
Le géant franco-suisse des matériaux de construction LafargeHolcim a empoché un gigantesque contrat aux Pays-Bas. Dans le cadre du
chantier pharaonique de rénovation
de la plus grande digue du royaume,
d’un coût total de 550 millions
d’euros, le groupe va se charger de
renforcer les 32 kilomètres de longueur de cet ouvrage dénommé
l’« Afsluitdijk ». Le montant du
contrat n’a pas été révélé.
Du fait du réchauffement climatique, les Néerlandais veulent se protéger contre une montée probable
des eaux maritimes et la multiplication des tempêtes annoncée. « Nous
sommes fiers d’être partenaires de ce
projet qui est un événement marquant et qui atteste de nos compétences mondiales face à la construction
d’infrastructures en forme de challenge », a commenté le directeur en
Europe du groupe, Marcel Cobuz.
La mise en œuvre de ce chantier a
été confiée à un consortium d’entreprises néerlandaises (BAM, van
Oord et Rebel). L’objectif est d’assurer la solidité de l’ouvrage jusqu’en
2050. Les travaux se dérouleront
jusqu'en 2023. LafargeHolcim a
développé un nouveau produit, le
Quattroblock, bloc de béton qui
s’avère 40 % plus stable que le revête-
Le groupe franco-suisse va se charger de renforcer les 32 kilomètres de longueur de la plus grande digue du royaume. Photo Sipa
ment actuel de la digue. Celui-ci est
composé, en partie, de colonnes en
béton Basalton qu’avait fournies le
groupe voilà des années.
Nouvelle donne climatique
LafargeHolcim a imaginé une
méthode logistique d’approvisionnement durable. Il prévoit d’achemi-
ner les blocs de béton par la mer afin
d’éviter d’emprunter les voies routières qui surplombent la digue. Au
t o t a l , c ’e s t u n e s u r f a c e d e
700.000 mètres carrés qui sera couverte de nouveaux blocs de béton
afin d’assurer la solidité de ce barrage avec la nouvelle donne climatique. Quelque 75.000 blocs (chacun
pesant 6,5 tonnes) vont se superposer au revêtement actuel de la digue
qui restera en place.
Pour faire face à ce méga contrat,
LafargeHolcim a prévu d’investir
7 millions d’euros dans l’agrandissement de son site néerlandais
d’Alphen van den Rijn. Programmée
dans le courant de l’année, la mise en
service de ces nouvelles unités de
production permettra de fabriquer
1.000 tonnes par jour du béton destiné à la confection des Quattroblocks.
A côté du groupe franco-suisse,
plusieurs fabricants néerlandais
font partie des fournisseurs de
béton. Menacés en permanence par
leur façade maritime, les Pays-Bas
avaient achevé en novembre 2016
un chantier de huit années de travaux pour mieux se protéger d’une
invasion de la mer. La digue avait été
renforcée en sept endroits et 89
points de fracture possible avaient
été sécurisés. n
« Autre innovation vue au CES, nous
avons retenu les radiateurs numériques de Quarnot, dont la chaleur
vient de microprocesseurs embarqués, connectés à Internet, qui réalisent à distance des calculs informatiques pour des entreprises tierces »,
ajoute Frédéric Tron.
A Strasbourg, il y a un an, la tour
de logements à énergie positive
d’Elithis avait déjà beaucoup
innové. « Le logement incluait
notamment une application smartphone mesurant les consommations, gérant les volets, etc., qui
apprend le fonctionnement du
ménage pour donner des conseils de
maîtrise des dépenses, décrit
Thierry Bièvre, chez Elithis. Au
bout d’un an, de 50 % à 60 % des
habitants l’utilisent. » — M. C.
HAUTE COUR DE JUSTICE
CR-2018-006267
TRIBUNAUX DES AFFAIRES
COMMERCIALES ET IMMOBILIÈRES
D’ANGLETERRE ET DU PAYS DE GALLES
TRIBUNAL DES ENTREPRISES (ChD)
DANS L’AFFAIRE
ROYAL & SUN ALLIANCE INSURANCE PLC
ET
DANS L’AFFAIRE
RSA LUXEMBOURG S.A.
ET
ÉTANT DONNÉ LA
LOI DE 2000 SUR LES MARCHÉS
ET SERVICES FINANCIERS
(FINANCIAL SERVICES AND MARKETS ACT
2000)
AVIS EST PAR LES PRÉSENTES DONNÉ que, en
vertu des articles 114(2) et 114A(2) de la Loi de
2000 sur les marchés et services financiers
(Financial Services and Markets Act 2000) (la
« Loi »), une Ordonnance en vertu de l’article 111
de la Loi sanctionnant un mécanisme de transfert
(« Transfert ») par Royal & Sun Alliance Insurance
plc (« RSAI ») de : (a) les activités d’assurance
générale et de réassurance exercées par les
succursales néerlandaises, belges, allemandes,
françaises et espagnoles de RSAI (à l’exception de
certaines activités de réassurance, qui sont exclues
du mécanisme) et (b) de tout ou partie des polices
d’assurance (autres que les polices établissant un
contrat de réassurance) souscrites ou assumées par
l’établissement britannique de RSAI au regard de
risques situés dans des États de l’EEE, autres que le
Royaume-Uni, ainsi que les réserves et actifs de
réassurance y afférents et certains accords
d’administration de sinistres, à RSA Luxembourg
S.A. (« RSAL ») a été prononcée par la Haute Cour
de justice en Angleterre le 29 novembre 2018. Le
Transfert a pris effet conformément à ladite
Ordonnance le 1er janvier 2019, immédiatement
après minuit (GMT).
Lorsque, concernant une police transférée (autre
qu’une police établissant un contrat de
réassurance), l’État dans lequel se situe le risque est
un État de l’EEE, le titulaire de la police peut
exercer tout droit dont il jouit en vertu de la
législation de cet État de l’EEE pour annuler sa
police en en avisant par écrit RSAL à l’adresse
RSA Luxembourg S.A., 3e étage, 40, rue du Curé,
L-1368 Luxembourg, avec au recto mention bien
visible de la référence « RSA Luxembourg Part VII
Transfer » (« RSA Luxembourg Transfert Partie VII »),
pendant un délai maximal de vingt-et-un jours à
compter de la date de publication du présent avis
ou tout autre délai plus long (le cas échéant)
prescrit par la législation de l’État de l’EEE
concerné.
Date : 15 janvier 2019
Reynolds Porter Chamberlain LLP
Tower Bridge House, St Katharine’s Way,
Londres E1W 1AA, Royaume-Uni
Réf. : ROY25.23/AP02/MG02
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
20 // INDUSTRIE & SERVICES
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
L’Occitane signe sa plus grosse
acquisition avec le rachat d’Elemis
COSMÉTIQUE
Avec ce rachat à près
de 800 millions
d’euros, le groupe coté
à Hong Kong entre
sur le segment des
cosmétiques de luxe.
Dominique Chapuis
dchapuis@lesechos.fr
L’Occitane se renforce dans les cosmétiques haut de gamme. L’entreprise vient de racheter la marque
de beauté britannique Elemis, leader du segment luxe des soins de la
peau en Grande-Bretagne. Son
best-seller est une crème anti-âge à
base de produits d’origine marine
vendue 150 livres.
Le groupe tricolore, coté à
Hong Kong depuis 2010, a mis
900 millions de dollars (785 millions d’euros) sur la table pour
racheter Elemis. Il s’agit de la plus
grosse acquisition de son histoire. La marque va compléter un
portefeuille qui compte déjà Melvita, Erborian et les produits de
maquillage LimeLife by Alcone.
« Elemis présente une opportunité
unique qui nous correspond parfaitement en termes d’éthique de la
marque, de qualité des produits
[…], ainsi que pour la trajectoire de
croissance et de rentabilité », a souligné Reinold Geiger, le PDG de
L’Occitane.
Fondée en 1990, la griffe de luxe
propose des produits cosmétiques
réalisés à base d’ingrédients naturels, avec des formulations à la
pointe de la technologie. Elle les
marketing
vend notamment sur Internet, via
son site ou d’autres sites partenaires. Un canal qui pèse un quart de
son activité. Autre débouché, les
salons de beauté et les spas (20 %),
ainsi que la vente en gros via des
boutiques multimarques.
Très présent au Royaume-Uni,
son marché historique où il réalise
58 % de ses ventes, et aux Etats-Unis
(16 %), Elemis connaît une croissance accélérée, avec « une organisation légère », selon L’Occitane. Son
chiffre d’affaires a atteint 140 millions de dollars en 2018, en hausse
de 26 %, pour un Ebitda de 40 millions de dollars, soit une marge de
28 %.
Les enseignes
font cause commune
Toucher la jeune génération
Clotilde Briard
@ClotildeBriard
Reinold Geiger estime que la marque a « un potentiel de croissance
énorme », notamment en Asie-Pacifique. Une zone que le groupe connaît bien : le Japon et la Chine font
partie de ses principaux débouchés. En 2018, ses ventes dans
l’empire du Milieu ont bondi de
20,5 %, soutenues par une campagne avec des célébrités. C’est en
pariant d’abord sur le digital,
devenu un canal incontournable
pour le marché des cosmétiques,
que L’Occitane veut faire grandir
Elemis. Les boutiques d’aéroports
(le « travel retail ») sont un autre axe
de croissance potentiel.
Avec cette opération, qui devrait
être finalisée ce trimestre, L’Occitane veut se relancer en touchant la
jeune génération de consommateurs en quête de cosmétiques
naturels. Sur son exercice clos en
mars 2018, le groupe provençal a
vu son chiffre d’affaires reculer de
0,3 %, à 1,32 milliard d’euros (+4,6 %
CONCEPT-STORE
Phénomène émergent
du commerce, les magasins
associant plusieurs marques
complémentaires, connues
séparément, sont en plein
développement.
Fondée en 1990, la griffe de luxe propose des produits cosmétiques
réalisés à base d’ingrédients naturels. Photo DR
France. Aujourd’hui à la tête d’un
réseau de 1.555 boutiques en propre dans le monde, L’Occitane
cherche donc de nouveaux relais
de croissance à l’échelle mondiale.
Et sur un segment des cosmétiques de luxe qui reste très porteur :
selon Bloomberg, ce marché du
haut de gamme a progressé de 5 %
en 2018 dans le monde, tiré par la
demande asiatique. L’acquisition
n’a toutefois pas convaincu le marché : L’Occitane a perdu jusqu’à
3,2 % lundi à Hong Kong.
En 2018, les ventes
d’Elemis dans l’empire
du Milieu ont bondi
de 20,5 %.
à taux constant). Le résultat net a,
lui, chuté de 27 %, à 96,5 millions
d’euros.
En 2017, le groupe avait cédé la
marque Le Couvent des Minimes
(des produits de soins naturels) à
Filorga. Ses ventes étaient estimées
à une dizaine de millions d’euros,
avec pour principal marché la
(
Lire « Crible »
Page 34
Rassembler différentes enseignes sous un seul toit n’est plus
l’apanage des grands magasins.
Cela devient une nouvelle piste
pour le commerce de proximité. Partant du principe que
l’union fait la force, les acteurs
associant leurs noms et leurs
produits dans certains lieux,
tout en continuant en parallèle
à avoir une vie séparée, se font
plus nombreux. Un signe de
l’évolution du commerce.
La naissance de Savour Histoires de Gourmets symbolise
bien le mouvement. La nouvelle
enseigne réunit trois maisons,
appartenant à des groupes différents et bien installées, chacune, dans leur spécialité. Le
caviste Nicolas, le spécialiste de
l’épicerie fine Comtesse du
Barry et le chocolatier De Neuville viennent d’ouvrir à Vichy,
dans l’Allier, le premier magasin
et avec le pâtissier Philippe Conticini, qui a récemment ouvert
la boutique Gâteaux d’Emotions et en prévoit vite d’autres.
La concrétisation la plus visible
a lieu dans Petite Manufacture
Cluizel rue des Rosiers à Paris.
L’espace salon de thé présente
une sélection des produits
B etjeman & Barton et des
gâteaux de voyage signés par
Philippe Conticini.
Déployer des synergies
« On est toujours plus fort à plusieurs. La clientèle pour le thé est
très proche de celle du chocolat.
Et l’univers de la pâtisserie se
montre complémentaire »,
détaille Marc Cluizel, directeur
général. De son côté, Philippe
Conticini commercialise les
chocolats Michel Cluizel, tout
comme le fait Betjeman & Barton. « Lorsqu’un consommateur
fait confiance à une maison, il
s’intéressera aussi à ce qu’elle a
sélectionné par ailleurs. Il s’agit
de faire croître mutuellement la
notoriété des marques », ajoute
Marc Cluizel.
C’est ce même type de synergie qui transparaît dans la nouvelle adresse que la chocolaterie A la Mère de famille et le
pâtissier Stohrer ont ouvert en
commun rue Cler à Paris. Une
concrétisation du rachat en
2017 du second par la famille
ALIMENTATION
Prévue dans
la loi Egalim votée
en novembre,
la suspension de
cet additif alimentaire
controversé nécessite
un arrêté ministériel.
Depuis quelques mois, le sort de
l’additif alimentaire E171 est soumis à de multiples atermoiements.
Sa suspension est normalement
prévue dans la loi Egalim, votée en
novembre. Mais pour la rendre
effective, Bercy doit signer un
arrêté ministériel, ce que Bruno
Le Maire s’est récemment refusé à
faire pour l’instant, a-t-il expliqué
sur le plateau de « C à vous ». La
raison ? « La cohérence, c’est
d’avoir une évaluation qui soit partagée sur les dangers du dioxyde de
titane », a justifié le locataire de
Bercy. Selon lui, les conclusions
des études réalisées à ce sujet sont
trop différentes pour aboutir à une
décision.
Cette réticence a suscité l’ire d’une
vingtaine d’associations que le
ministre a reçues à Bercy vendredi.
A la suite de cet entretien, les associations ont assuré avoir obtenu
l’engagement de Bruno Le Maire de
prononcer cette suspension très
bientôt. « Bruno Le Maire revient sur
ses propos et s’engage à bel et bien
signer l’arrêté tant attendu pour rendre effective la suspension du dioxyde
de titane mi-avril », ont-elles expliqué dans un communiqué.
« Afin de réunir les conditions
juridiques nécessaires » à l’interdiction, le ministre de l’Economie
Shutterstock
Hélène Gully
@Gullylen
Copieusement utilisé dans l’industrie pour colorer et blanchir
les aliments, l’E171 améliore aussi leur aspect et leur brillance.
et des Finances a demandé à
l’Agence nationale de la sécurité
sanitaire de l’alimentation, de
l’environnement et du travail
(ANSES) de lui rendre ses travaux
sur l’E171 pour le 15 avril au lieu de
la fin de l’année.
Une base scientifique
Ce n’est que sur la base de ce rapport
que Bruno Le Maire pourra signer
ce décret, et le gouvernement saisir
la Commission européenne. « Pour
éviter que le décret soit trop vite cassé
en justice, le ministre a souhaité
s’appuyer sur une base scientifique »,
explique son entourage.
Après avoir rencontré les associations de défense des consommateurs et de l’environnement, Bruno
Le Maire s’est entretenu ce lundi
avec les industriels. En présence de
l’Association nationale des industries alimentaires, la Fédération du
commerce et de la distribution ou
encore l’association des confiseurs
(Alliance 7), il a fait le point. « Ils ne
sont pas tombés des nues », explique
Bercy, rappelant que plusieurs
d’entre eux ont déjà commencé à
étiqueter leurs produits sur la base
Cette année, plusieurs
industriels ont pris
l’engagement de retirer
petit à petit la substance
de leurs recettes.
du dispositif Nutriscore, qui reposant sur un code couleur.
Qu’est-ce qui inquiète les associations ? Derrière l’étiquette E171, une
substance : le dioxyde de titane.
Dans l’industrie alimentaire, cette
poudre blanche est copieusement
utilisée parce qu’elle colore, blanchit et améliore l’aspect et la
brillance des produits. Le problème ? Sa composition. Le dioxyde
de titane contient des nanoparticules, c’est-à-dire des particules dont
la taille est inférieure à 100 nanomètres. Elles pénètrent ainsi mieux
dans l’organisme, notamment dans
le système digestif, et c’est ce qui
préoccupe les associations.
Dès 2006, le dioxyde de titane a
été classé par le Centre international de recherche sur le cancer
comme étant « cancérigène possible pour l’homme » lorsqu’il est
inhalé. L’Anses a donc préconisé,
dix ans plus tard, le principe de précaution. En janvier 2017, l’Institut
national de la recherche agronomique a publié un rapport expliquant
que l’exposition àl’E171 favorise la
croissance de lésions précancéreuses chez le rat. En revanche, rien
n’indique que ces résultats puissent
être extrapolés à l’homme. Six mois
après, l’Autorité européenne de
sécurité des aliments a estimé que
cette étude ainsi que trois autres
soumises par la France ne contredisaient pas son évaluation de 2016,
selon laquelle le dioxyde de titane
n’est « pas de nature à entraîner un
risque sanitaire ». A la fin de l’été
2017, Bruxelles a alors décidé de
commander un nouvel avis de
l’autorité européenne, attendu
pour la mi-2019. En France, Bercy a
aussi à nouveau sollicité l’Anses.
De nombreuses publications ont
alerté sur le dioxyde de titane. Plusieurs industriels ont donc pris
l’engagement, cette année, de retirer petit à petit la substance de leurs
recettes, à l’instar de Carambar,
Carrefour, Super U, E.Leclerc et
William Saurin.
Mais les délais d’adaptation sont
parfois longs. La base de données
collaborative Open Food Facts a
répertorié un millier de produits
dans lesquels le dioxyde de titane est
encore présent, allant des chewinggums à la menthe Airwaves ou des
raviolis au fromage de Panzani à la
sauce kebab de chez Kora. n
Michel Cluizel
E171 : la laborieuse suspension
du dioxyde de titane
Chez le chocolatier Michel Cluizel, rue des Rosiers à Paris,
le client trouve aussi un espace salon de thé avec des produits
Betjeman & Barton et des gâteaux de Philippe Conticini.
du genre proposant une sélection de leurs produits. L’objectif
est d’être présent dans des localités où les marques n’auraient
pas vocation à être seules. Et
d’animer les centres-villes.
Dans le concept-store, chaque griffe a sa zone identifiée.
Mais des ponts sont faits entre
les produits, un vin pouvant
s’associer à un foie gras ou à des
chocolats. Au centre sont réalisées des corbeilles à offrir en
piochant dans les différents
univers. Ce magasin vichyssois
a valeur de test et permettra
d’ajuster le concept. D’autres
suivront, à un rythme encore
non défini.
« Partant des styles de vie des
consommateurs, les enseignes
veulent décloisonner les magasins et proposer de nouveaux formats. La mutualisation permet
de contrer l’érosion du trafic et de
retrouver des clefs pour émerger
face à la concurrence », note
Cédric Ducrocq, PDG fondateur du cabinet Diamart Consulting dédié au commerce.
L’alliance de noms facilite la
découverte. C’est ce sur quoi
table la Manufacture Cluizel. Le
chocolatier a établi des ponts
avec la maison de thé Betjeman
& Barton, entrée dans le giron
du groupe familial à la rentrée,
Dolfi, propriétaire du premier.
Les deux noms sont associés
aussi bien en vitrine que sur les
sacs. Et une pâtisserie spéciale a
été créée pour le lieu.
L’alimentaire est l’une des
pistes les plus explorées, l’offre
étant facilement complémentaire. Mais il existe d’autres terrains favorables. « Les formats
communs se développent aussi
dans le textile, avec la création de
“market places” physiques. Les
acteurs ont conscience qu’il faut
donner envie aux clients de sortir
de leur canapé d’où ils commandent en ligne », constate Cédric
Ducrocq. A l’instar de Vib’s,
enseigne du groupe Beaumanoir, qui rassemble les offres de
Cache Cache, Bréal et Bonobo.
Il est également symptomatique que l’un des projets de
reprise de Toys’R’Us France,
celui d’Orchestra, ait proposé
d’associer aux jouets du textile
pour enfants et de la puériculture. Même s’il n’a finalement
pas été retenu. « Construire,
online et offline, des destinations thématiques en mettant
ses forces en commun fait
sens », estime Cédric Ducroq.
Cette piste donne aussi le sentiment d’une offre élargie sans
pour autant démultiplier les
surfaces. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
// 21
Les Echos Mardi 15 janvier 2019
HIGH-TECH
&MEDIAS
Spotify et T-Series, un label
de musique leader en Inde,
également producteur de films,
ont signé un accord qui pourrait
préparer le terrain au lancement
de Spotify sur le sous-continent.
Les 160.000 morceaux de
T-Series, dont beaucoup sont très
populaires, seront disponibles
sur le site de streaming suédois
partout dans le monde.
Proximus : un
ministre évoque
une sortie de l’Etat
Isopix/Sipa
DR
en
pixels
Spotify signe avec
T-Series en Inde
« Un gouvernement dirige
un pays, et non des entreprises »,
a déclaré Philippe De Backer.
Le ministre belge des
Télécommunications souhaite
que, dans les prochaines
années, l’Etat sorte du capital
de l’opérateur historique
Proximus, dont il détient
encore 54 %.
11 %
L’ACTION MILLICOM
GRIMPE
Selon Reuters, l’opérateur
télécoms, actif en Amérique
latine et en Afrique,
a été approché en vue d’un
rachat par Liberty Latin
America, la filiale latinoaméricaine du conglomérat
de John Malone.
Hollywood se tourne vers les podcasts
pour ses nouvelles séries
Comment un champion
d’arts martiaux a créé l’un
des programmes les plus
écoutés aux Etats-Unis
l Les droits
d’une soixantaine
de podcasts
ont été achetés
par des boîtes
de production.
l Une nouvelle
source de revenus
au-delà de la
publicité pour
les producteurs
de contenus audio.
Avec ses interviews de plus
de deux heures, « Joe Rogan
Experience » séduit par son
aspect peu édité. Un succès à
contre-courant des podcasts
au récit très travaillé.
Au bout de deux heures et dix minutes d’interview avec Elon Musk, Joe
Rogan décide de fumer un joint
pour se détendre. L’animateur tire
une taffe puis en propose une au
patron de Tesla. « Tu ne peux probablement pas à cause des actionnaires ? » « C’est légal, non ? » répond
Elon Musk en portant le joint à ses
lèvres. L’image de l’entrepreneur
sous un nuage de fumée fait le tour
des télévisions, faisant plonger
l’action du fabricant de voitures
électriques. Mais pour Joe Rogan,
un ancien champion d’arts martiaux qui a présenté l’émission de
télé-réalité « Fear Factor », le buzz
accroît encore un peu plus la popularité de son programme.
MÉDIAS
Debra Newell, une riche décoratrice d’intérieur de cinquanteneuf ans, cherche un nouveau
compagnon après son quatrième
divorce. Sur un site de rencontres,
elle fait connaissance avec John
Meehan, un homme qui ment
sur son identité en prétendant
être un anesthésiste revenant
d’un séjour en Irak. C’est ainsi que
démarre « Dirty John », un podcast
adapté d’une série d’articles du
« Los Angeles Times », qui a été
téléchargé plus de 10 millions
de fois dans les six semaines suivant sa sortie en octobre 2017.
Cet engouement n’est pas passé
inaperçu à Hollywood : NBCUniversal a décidé de transformer le
programme audio en série télévisée
pour sa chaîne Bravo et en documentaire pour sa chaîne Oxygen.
La filiale de Comcast n’est pas la
seule à s’intéresser de près aux podcasts. Selon le décompte de Rob
Walsh, vice-président de Libsyn,
l’un des plus gros hébergeurs de
podcasts aux Etats-Unis, les droits
d’une soixantaine de podcasts ont
été achetés par des boîtes de production. Parmi eux, une douzaine
a déjà été diffusée et une dizaine
est en cours de production.
Le rythme s’est accéléré ces derniers mois. En octobre 2017, la
plate-forme vidéo d’Amazon a
diffusé « Lore », une série inspirée
d’un podcast d’histoires folkloriques effrayantes, produite par Gale
Anne Hurd, connue pour son travail
sur « Walking Dead ». Rebelote un
an plus tard avec « Homecoming »,
un thriller sur une structure d’aide
aux soldats souffrant de stress post-
Amazon
Anaïs Moutot
@AnaisMoutot
— Correspondante à San Francisco
« Homecoming », un thriller télévisé avec Julia Roberts dans le rôle principal, est basé sur un podcast.
traumatique, avec Julia Roberts
dans le rôle principal. De son côté,
HBO a diffusé « 2 Dope Queens », un
podcast comique où deux jeunes
femmes discutent relations sexuelles et questions raciales, au début de
l’année, suivi de « Pod Save America », un show politique animé par
des anciens de l’administration
Obama, à l’automne.
Reprendre les codes
des séries télévisées
Les liens entre les deux mondes ne
sont pas nouveaux : de nombreux
programmes télévisés étaient issus
de la radio dans les années 1940
et 1950. Mais jusqu’au récent développement des podcasts, les deux
médias s’étaient éloignés. L’intérêt
renouvelé d’Hollywood s’explique
par plusieurs facteurs.
D’abord, l’irruption des platesformes de streaming a fait exploser
le nombre de programmes télévisés, renforçant la compétition pour
l’attention des téléspectateurs. Dans
ce contexte, une série basée sur un
n
LES ECHOS
FORMATION
Prospective Opérationnelle
La prospective : un outil pour piloter votre
structure dans un monde VUCA (Volatility,
Uncertainty, Complexity, Ambiguity). 1 journée
exceptionnelle animée par Fabienne GouxBaudiment, experte reconnue en France et à
l’international. Outils et méthodes pour penser l’avenir et se donner les
moyens d’y parvenir.
Rendez-vous les 5 et 6 février 2019 à Paris
En savoir plus sur www.lesechos-formation.fr/prospective.htm
Un service proposé par Les Echos Solutions
podcast rassure les producteurs :
« C’est plus facile de vendre quand
vous pouvez prouver que votre histoire fonctionne déjà », souligne
Rob Walch.
Ensuite, les programmes audio
adoptent de plus en plus les codes
des séries télévisées : « cliffhangers », flash-back, intrigues secondaires, « trailers »… Eli Horowitz,
l’un des inventeurs du podcast
« Homecoming », estime ainsi créer
« des films pour vos oreilles ». « Le
podcast offre un aperçu très engageant du produit fini et donne accès
à des données inédites – est-ce que
les auditeurs “bingent” le show, à quel
moment ils décrochent… », explique
Mawuena Tendar, conseillère en
stratégie chez Sound Made Public,
un studio de création audio. « C’est
une image plus précise qu’un scénario, de ce qu’une histoire pourrait ressembler à l’écran », corrobore
Hernan Lopez. Il y a deux ans, cet
ancien dirigeant de Fox International Channels a créé Wondery, un
réseau de podcasts désormais au
« Le podcast offre
un aperçu très
engageant
du produit fini
et donne accès
à des données
inédites. »
MAWUENA TENDAR
Conseillère en stratégie
chez Sound Made Public
centre de ce mouvement d’adaptations télévisées. Plusieurs producteurs de podcasts misent sur
ces synergies pour diversifier
leurs sources de revenus au-delà
de la publicité. « La publicité a ses
limites car l’audience reste limitée.
25 % des Américains seulement
écoutent un podcast par mois »,
souligne Mawuena Tendar. Selon
elle, le tarif des droits d’adaptation
dépasse le million de dollars, contre
50.000 dollars de revenus publicitaires pour « un très bon épisode ».
Un format original
Lancé il y a huit ans, « Joe Rogan
Experience » est l’un des podcasts
les plus écoutés aux Etats-Unis,
notamment auprès des hommes de
25 à 40 ans. Il est régulièrement
dans le Top 5 de différents outils de
mesure. L’un d’entre eux, Chartable,
estime qu’entre 80 et 90 millions
de personnes y sont abonnées.
« Son audience grossit vite – plus vite
que “Serial” [NDLR : podcast sur le
système judiciaire américain] ou
n’importe quel autre show important », indique Dave Zohrob, le
cofondateur de ce service de mesure
d’audience. La version filmée est
également très populaire sur YouTube, où il a 4,3 millions d’abonnés.
Multiplier les supports
Les podcasteurs ont déjà commencé à multiplier les supports –
publication de livres, tournées à travers le pays… « Le potentiel sur le long
terme est une entreprise ressemblant
un peu à Marvel. Vous générez des
mondes dans un format expérimental, avec des coûts faibles et, ensuite,
vous faites la transition vers des formats avec des retours financiers élevés », expliquait Chris Giliberti, le
directeur de la stratégie multiplateforme de Gimlet, l’un des principaux
studios de création de podcasts, au
magazine « Wired » en 2017.
La société a ouvert un département dédié, baptisé « Gimlet Pictures », il y a un an, et a quatre projets d’adaptations télévisées dans
les tuyaux, après « Homecoming »
et « Alex, Inc. ». L’échec de ce dernier programme montre cependant que le succès n’est pas toujours
au rendez-vous. Après une première saison diffusée fin mars,
ABC a décidé de ne pas donner
suite à cette série inspirée de « StartUp », l’un des programmes les
plus populaires de Gimlet. n
Le succès de Joe Rogan
lui permet d’enchaîner
les « shows » télévisés.
Photo Andrew Toth/AP/Sipa
Le principe du « Joe Rogan Experience » est simple : une longue
conversation décontractée dans
un petit studio de Los Angeles. Cet
ancien commentateur des matchs
d’Ultimate Fighting Championship
a commencé par des sportifs. Puis il
a peu à peu élargi les thématiques
pour englober l’ensemble du « selfhelp » : les drogues, les neurosciences, la psychologie, l’alimentation…
jusqu’à accueillir des célébrités,
comme le chef Anthony Bourdain
ou le rappeur Kanye West récemment. Le quinquagénaire tatoué est
difficilement classable sur un échiquier politique. Pro-marijuana, il se
dit « de gauche » mais moque souvent les « soldats de la justice sociale »
et promulgue certaines théories du
complot tout en invitant des figures
de droite contestées comme Milo
Yiannopoulos et Alex Jones.
Le principe du « Joe
Rogan Experience »
est simple : une
longue conversation
décontractée dans un
studio de Los Angeles.
A contre-courant des podcasts
aux récits très travaillés, les interviews intimistes par des comédiens remportent un grand succès.
Par rapport à des programmes
comme « WTF with Marc Maron »
ou « Here’s the Thing » par Alec
Baldwin, l’ingrédient secret de Joe
Rogan, c’est la durée : entre deux
et trois heures d’interview !
« L’attrait de son podcast repose
en partie sur son manque de production, qui permet d’avoir une vue
différente et plus détaillée de la
personne interviewée, par rapport
aux émissions de télévision où les
entretiens durent dix minutes maximum et sont très édités. Cela explique
aussi pourquoi les célébrités aiment
y aller : elles sont fatiguées d’être
coupées et veulent avoir le temps
de développer leur pensée », estime
James Cridland, éditeur du média
spécialisé Podnews.
Ce format long correspond aussi
à un certain type d’écoute plus
proche de la radio : « Les gens le
mettent quand ils sont au travail
avec leurs écouteurs », explique
Rob Walsh, le vice-président de Libsyn, l’hébergeur de « Joe Rogan
Experience ».
La recette est très rentable par
rapport à d’autres programmes,
car il n’exige pas de moyens de production importants. L’animateur
utilise aussi sa popularité pour vendre des suppléments alimentaires.
Et son succès lui permet d’enchaîner les « shows » pour Netflix :
après un premier spectacle en 2016,
la plate-forme en a diffusé un
second en septembre. — A. M.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
22 // HIGH-TECH & MEDIAS
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
Telecom Italia : Elliott
repousse à nouveau Vivendi
Le quotidien
« USA Today » fait
l’objet d’une offre
TÉLÉCOMS
PRESSE
Le conseil d’administration mis en place
par le fonds activiste
a réussi une nouvelle
fois à résister aux
demandes de Vivendi.
Le groupe de presse
MNG, dont le principal actionnaire est
un hedge fund, a
lancé une offre sur
son rival Gannett.
Nicolas Madelaine
@NLMadelaine
et Olivier Tosseri
— Correspondant à Rome
Elsa Conesa
@ElsaConesa
— Bureau de New York
Nouvel épisode dans le bras de fer
entre Vivendi et Elliott autour de
Telecom Italia (TIM). Lundi, le
conseil d’administration de TIM a,
une nouvelle fois, refusé d’organiser cette assemblée générale (AG)
des actionnaires anticipée officiellement demandée par Vivendi
depuis le 14 décembre.
Même si elle a été avancée de
quelques semaines, l’AG aura lieu
comme prévu au printemps (le
29 mars) et Vivendi dénonce des
« manœuvres dilatoires ». Vivendi
est premier actionnaire de l’opérateur historique italien avec 24 % du
capital. Mais c’est la liste d’administrateurs présentée par le fonds activiste américain Elliott, actionnaire
avec 9 % des titres, qui a pris le contrôle du conseil de l’opérateur historique italien le 4 mai dernier. Depuis,
c’est la bagarre entre les deux.
Elliott a répondu ce lundi du tac
au tac à Vivendi en dénonçant dans
cette demande d’AG anticipée « un
nouvel effort [par Vivendi] pour diriger [TIM] dans son seul intérêt ». Le
fonds explique qu’il a cherché à
engager le dialogue avec Vivendi,
sans réponse de sa part. Il pense par
ailleurs que les actionnaires de TIM
ne devraient pas redonner le contrôle de la société à Vivendi mais au
contraire donner du temps à sa nouvelle direction.
Guerre ouverte
Le groupe français, sous l’influence
de Vincent Bolloré, n’a de cesse,
depuis septembre, d’attaquer la
gouvernance de TIM, d’autant que
le cours de Bourse de ce dernier est
en repli sensible. Il espère bien que
l’équilibre des forces a changé chez
Telecom Italia depuis le printemps
dernier, non seulement parmi les
investisseurs institutionnels mais
aussi dans l’establishment italien.
Il pense qu’une AG pourrait lui
permettre de reprendre la main
sur la stratégie de l’opérateur.
italienne dans le haut débit,
mais souhaite que TIM garde
le leadership.
Pour Elliott, une scission permettrait de mutualiser les efforts
d’investissement et de mieux valoriser Netco. Selon François Godard,
chez Enders Analysis, « une façon
de permettre aux autorités italiennes
de sauver la face serait pour Vivendi
de proposer que Telecom Italia
rachète Open Fiber ».
Luigi Gubitosi, qui a remplacé il y
a tout juste deux mois Amos Genish
comme administrateur délégué,
présentera jeudi son premier plan
industriel. Le marché attend de
nouvelles cessions d’actifs tels que
l’opérateur de réseaux Persidera ou
encore sa filiale Sparkle. n
Vivendi et Elliott sont entrés
en guerre ouverte depuis la révocation en novembre de l’administrateur délégué de l’opérateur, Amos
Genish, par le conseil d’administration. Le 14 décembre, Vivendi avait
en particulier demandé la révocation de cinq membres du conseil
issus de la liste d’Elliott. Vivendi
s’étonne qu’il n’y ait toujours pas
de nouveaux commissaires aux
comptes chez TIM.
Le fond des désaccords entre
Elliott et Vivendi semble bien être
la nécessité pour Telecom Italia
de garder ou non le contrôle de
son infrastructure de réseau fixe
(Netco). Vivendi veut bien que TIM
la rapproche d’Open Fiber, le projet
d’Enel et de la Caisse des dépôts
Le propriétaire de MTV
pourrait jeter l’éponge en Chine
« Budget base zéro »
MNG, également propriétaire
d’environ 200 titres locaux
(dont le « Denver Post » et le
« San Jose Mercury News »), a
la réputation d’être très centré
sur la réduction des coûts et
pratique la méthode du « budget base zéro », consistant à
devoir justifier chaque année
toutes les dépenses sans se référer à celles de l’année précédente. Ce qui en fait l’un des
groupes de l’industrie les plus
rentables. Il a repris le « Boston
Herald » l’an dernier, alors
que celui-ci venait de se placer
sous chapitre 11.
Le hedge fund activiste Alden
Global Capital, qui revendique
un peu plus de 1 milliard de dollars sous gestion, est lui-même
devenu actionnaire de Digital
First après qu’une opération de
restructuration a converti la
dette qu’il détenait en capital. n
ANNLEGALECH
annonces judiciaires & légales
PRÉFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE
DIRECTION DE LA COORDINATION DES POLITIQUES PUBLIQUES ET DE L’APPUI TERRITORIAL
BUREAU DE L’ENVIRONNEMENT, DES INSTALLATIONS CLASSÉES ET DES ENQUÊTES PUBLIQUES
AUDIOVISUEL
L’américain Viacom
est en pourparlers
pour céder une participation majoritaire
dans certaines de ses
activités, indique le
« Wall Street Journal ».
AVIS D’ENQUÊTE PUBLIQUE
COMMUNE DE CHATENAY-MALABRY
AVIS D’OUVERTURE D’UNE ENQUÊTE PUBLIQUE PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D’UTILITÉ PUBLIQUE
CONJOINTE A UNE ENQUETE PARCELLAIRE, AU BENEFICE DE LA VILLE DE CHATENAY-MALABRY,
CONCERNANT LE PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN DU SUD DE L’AVENUE ROGER SALENGRO
Victor J. Blue/Bloomberg
Frédéric Schaeffer
@fr_schaeffer
— Correspondant à Pékin
L’américain Viacom est-il en passe
de préparer sa sortie du marché
chinois ? Le géant des médias
est en pourparlers pour céder
une participation majoritaire
dans certaines de ses activités
dans le pays, indique le « Wall
Street Journal ».
Présent en Chine depuis une
vingtaine d’années, Viacom réfléchirait à lever le pied, faute de
réussir à faire prospérer son activité comme il l’espérait. Propriétaire du studio de cinéma Paramount, du réseau musical MTV et
du réseau de divertissement pour
enfants Nickelodeon, Viacom
aurait mené des discussions, ces
derniers mois, en vue de vendre au
moins une de ses participations en
Chine, indique le journal.
Révélé en pleines tensions commerciales entre Washington et
Pékin, ce désengagement – qui
reste à confirmer – marquerait un
véritable revirement pour Viacom,
qui n’a eu de cesse d’indiquer,
ces dernières années, vouloir renforcer sa présence en Chine. Depuis
le milieu des années 1990, MTV
exploite une chaîne en mandarin
qui diffuse de la musique chinoise
et internationale 24 heures sur 24.
Le célèbre quotidien « USA
Today » tombera-t-il bientôt
dans les mains d’un hedge fund
de Wall Street ? L’entreprise
Digital First Media, dont le principal actionnaire serait, selon le
« Wall Street Journal », le hedge
fund Alden Global Capital, a
lancé lundi une offre sur
Gannett, l’un des plus grands
groupes de presse américains,
propriétaire d’un vaste portefeuille de titres (« USA Today »,
« Detroit Free Press »…), semant
une vague de panique dans
les rédactions.
Digital First Media, également connu sous le nom de
MediaNews Group (MNG), a en
effet discrètement pris 7,5 % de
Gannett, qui est coté depuis
2015, devenant son plus gros
actionnaire actif. L’offensive a
été officialisée dans un courrier
adressé au conseil d’administration de Gannett, dans lequel
MNG pousse sa cible à examiner différentes options stratégiques, dont une vente.
L’équipe de dirigeants de
Gannett est mise en cause, elle
« qui n’a pas montré sa capacité à gérer une entreprise cotée,
le cours ayant perdu 41 % de
sa valeur depuis l’introduction
en Bourse ».
MNG reproche à la direction d’avoir dépensé environ 350 millions de dollars
pour des acquisitions « discutables » de contenus en ligne au
lieu de se concentrer « sur son
cœur de métier, les journaux ».
Et demande l’élaboration d’une
nouvelle stratégie avant le remplacement du directeur général, qui prévoit de partir en mai.
Jugeant qu’une restructuration sera difficile en restant coté,
MNG plaide pour une vente,
offrant une prime de 23 % sur le
cours de clôture de vendredi, ce
qui valorise Gannett un peu
plus de 1,3 milliard de dollars.
Viacom est propriétaire du studio Paramount, du réseau musical
MTV et du réseau de divertissement pour enfants Nickelodeon.
En 2005, Viacom est devenu la
première société de médias étrangère à prendre une participation
de 49 % dans une société de médias
chinoise, lorsque Nickelodeon a
formé une coentreprise avec
l’entreprise publique Shanghai
Media Group pour la production
et la diffusion de programmes
pour enfants dans le pays. Cet
accord est devenu caduc depuis,
mais Nickelodeon discute toujours
avec des autorités locales pour la
création de parcs à thème mettant
en scène Bob l’Eponge, les Tortues
Ninja ou encore Dora l’exploratrice.
Réglementation stricte
Après avoir vanté durant des
années les immenses perspectives de croissance offertes par
une population de 1,4 milliard
d’habitants de plus en plus avides
de loisirs et de divertissement,
Viacom s’est heurté à une réglementation chinoise extrêmement
stricte, imposant des quotas sur le
nombre de films étrangers diffusés
dans les salles de cinéma ou encore
limitant l’accès pour les contenus
étrangers aux chaînes de télévision.
Dans une reprise en main idéologique du secteur audiovisuel, Pékin
a publié en septembre dernier une
réglementation visant à bannir
tout contenu d’origine étrangère
aux heures de grande écoute et à
imposer un quota de diffusion de
30 % sur les contenus étrangers,
relégués avant 19 heures.
Viacom n’est pas la première
entreprise américaine à chercher à
se désengager du marché chinois
ces dernières années. En 2017,
McDonald’s a vendu 80 % de ses
activités en Chine à la société d’Etat
chinoise Citic et au fonds d’investissement américain Carlyle, la chaîne
de restauration rapide privilégiant
une présence en Chine moins risquée et moins coûteuse à travers
des franchises. n
Par arrêté préfectoral, il sera procédé du lundi
28 janvier au vendredi 22 février 2019, soit
pendant une durée de 26 jours consécutifs,
à une enquête publique préalable à la
déclaration d’utilité publique, conjointe à une
enquête parcellaire, au bénéfice de la Ville
de Châtenay-Malabry, concernant le projet
de renouvellement urbain du sud de l’avenue
Roger Salengro à Châtenay-Malabry.
Pendant toute la durée de l’enquête du lundi
28 janvier 2019 - 8h30 au vendredi 22 février
2019 – 17h30, le dossier d’enquête d’utilité
publique et les registres d’enquête côtés
et paraphés par le commissaire enquêteur
et ouvert par le maire de la commune
concernée, seront déposés à la mairie de
Châtenay-Malabry – Hôtel de Ville, 26 Rue
du Docteur le Savoureux, 92290 ChâtenayMalabry, Direction des Services Techniques
(2ème étage).
Chacun pourra en prendre connaissance, et
consigner éventuellement ses observations
sur ces registres, du lundi au vendredi de
8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.
Les observations pourront également
être adressées par écrit, à la mairie de
Châtenay-Malabry, à l’attention personnelle
du commissaire enquêteur.
Toute personne pourra, sur sa demande et à
ses frais, obtenir communication du dossier
d’enquête auprès de la préfecture des Hautsde-Seine – direction de la coordination des
politiques publiques et de l’appui territorial –
bureau de l’environnement, des installations
classées et des enquêtes publiques –
section enquêtes publiques et actions
foncières – 167-177 avenue Joliot-Curie –
92013 NANTERRE cedex.
Toute information relative au dossier
d’enquête publique préalable à la déclaration
d’utilité publique ou au dossier d’enquête
parcellaire concernant le projet peut être
demandée à son responsable :
Monsieur le Maire de Châtenay-Malabry
Hôtel de ville
26 Rue du Docteur le Savoureux
92290 CHATENAY-MALABRY
Madame Aurélie TREHOUT DECOSSIN
Responsable de la Division
des Affaires Juridiques
Tél : 01.46.83.45.44
Monsieur Jean-Yves LAFFONT, directeur
des hôpitaux en retraite, est désigné en
qualité de commissaire enquêteur.
Pendant
quatre
permanences,
le
commissaire
enquêteur
recevra,
en
personne, les observations du public aux
jours, lieux et horaires suivants :
mairie de Châtenay-Malabry – l’Hôtel de
Ville, 26 Rue du Docteur le Savoureux,
92290 Châtenay-Malabry, Direction des
Services Techniques (2ème étage) :
• le lundi 28 janvier 2019 de 9h à 12h
• le mardi 5 février 2019 de 14h à 17h
• le mardi 12 février 2019 de 9h à 12 h
• le vendredi 22 février 2019 de 14h à 17h
Le commissaire enquêteur dressera le
procès-verbal de l’opération et le transmettra
au préfet des Hauts-de-Seine (direction de la
coordination des politiques publiques et de
l’appui territorial, bureau de l’environnement,
des installations classées et des enquêtes
publiques, section enquêtes publiques
et actions foncières) avec le dossier, son
rapport et, dans un document séparé, ses
conclusions motivées (pour chacun des
deux volets des enquêtes conjointes DUP
et parcellaire), dans un délai d’un mois à
compter de la clôture de l’enquête publique.
Pendant un an à compter de la date de
clôture de l’enquête, toute personne
qui en fera la demande pourra prendre
connaissance du rapport et des conclusions
du commissaire enquêteur à la mairie de
Châtenay-Malabry ou à la Préfecture des
Hauts-de-Seine (DCPPAT-BEICEP), ou le
cas échéant, en obtenir communication en
s’adressant par écrit à la Préfecture des
Hauts-de-Seine.
Les personnes intéressées autres que
le propriétaire, l’usufruitier, les fermiers,
les locataires, ceux qui ont des droits
d’emphytéose, d’habitation ou d’usage et
ceux qui peuvent réclamer des servitudes
sont tenues de se faire connaître à
l’expropriant dans un délai d’un mois, à
défaut de quoi elles seront, en vertu des
dispositions des articles L 311-1 à L 3113 du code de l’expropriation pour cause
d’utilité publique, déchues de tous droits à
l’indemnité.
Le rapport et les conclusions du commissaire
enquêteur seront tenus à disposition du
public, à réception et pendant un an à
compter de la clôture de l’enquête, à la
préfecture des Hauts-de-Seine et à la mairie
de Châtenay-Malabry, ou pourront être
consultés sur le site Internet de la préfecture
des Hauts-de-Seine :
http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/
Publications/Annonces-avis/Enquetespubliques/Enquetes-publiques-2018/
CHATENAY-MALABRY
Le projet de renouvellement urbain du sud
de l’avenue Roger Salengro à ChâtenayMalabry fera l’objet d’une déclaration
d’utilité publique, au bénéfice de la Ville de
Châtenay-Malabry, prise par arrêté du préfet
des Hauts-de-Seine, ou d’une décision de
refus.
Par ailleurs, le projet fera également l’objet
d’un arrêté de cessibilité pris par le préfet
des Hauts-de-Seine, au bénéfice de la Ville
de Châtenay-Malabry, ou d’une décision de
refus.
Le préfet,
La ligne de référence est de 40 signes en corps minimal de 6 points didot.
Le calibrage de l’annonce est établi de filet à filet.
Les départements habilités sont 75, 77,78, 91, 92, 93, 94, 95 et 69.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
// 23
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
START
UP
U
y
REBOND
LE RDV
Bird Office vient de conclure un partenariat exclusif avec La Poste. La
start-up tricolore qui organise la location d’espaces événementiels BtoB se voit confiée
la commercialisation des espaces de co-working
et des salles de réunion du groupe. La Poste proposera ce nouveau service directement à ses clients,
il est baptisé « Nomade ».
12
MILLIONS D’EUROS
Mr Jeff reçoit le soutien d’All Iron Ventures
pour son nouveau financement. La start-up
ibérique fondée en 2016 a créé une application de pressing à la demande ou sous forme
d’abonnement, et travaille avec un millier de
franchisés partenaires.
LVMH lance son appel à candidatures en vue
de ses challenges pour VivaTech. Pour la
4e édition du Salon coorganisé par Publicis et
« Les Echos », qui se tiendra à Paris les 16, 17 et 18 mai prochain, le groupe de luxe (propriétaire des « Echos ») veut
identifier les 30 start-up qui participeront à la finale. Le
lauréat qui succédera à Heuritech, Oyst, VeChain et Kronos Care sera accompagné dans son développement par
LVMH pendant un an.
Blockchain Partner lance un token pour
booster l’innovation interne des entreprises
INNOVATION
Avec TIM, la start-up
française veut permettre aux entreprises de
faciliter l’innovation
en interne grâce
à la blockchain.
Un groupe du CAC 40
est actuellement
en phase test.
Raphaël Bloch
@Bloch_R
Les choses vont vite pour Blockchain Partner. Après avoir consolidé ses offres de conseil et d’intég r a ti o n d e l a t e c h n ol o g i e d e
« registre distribué », la start-up
parisienne a développé un service
de tokens (jetons numériques) pour
stimuler « l’intrapreneuriat ».
Le service, baptisé « TIM », vise
toutes les entreprises et les organisations publiques. Selon nos informations, au moins un groupe du
CAC 40 est en phase test et l’intégration du produit devrait se faire au
premier semestre 2019. D’autres
sociétés, dont deux cotées, ainsi
qu’une administration française
sont également en négociation avec
Blockchain Partner.
La création de TIM est partie d’un
simple constat : les entreprises et
organisations publiques, quelle que
soit leur taille, ont du mal à développer des projets innovants en interne.
Soit ils sont difficiles à mettre en
place, soit les idées n’aboutissent pas.
Et la blockchain peut résoudre ce
problème. « On a fait un hackathon
entre nous l’été dernier », explique
Clément Jeanneau, cofondateur de
Blockchain Partner. Le projet TIM a
été plébiscité. Les retours positifs des
clients ont aussi été déterminants.
« Et il y a une grosse volonté de toucher
la blockchain du doigt », confirme
Antoine Yeretzian, associé de la
jeune pousse et en charge de TIM.
sur smartphone. Ensuite, le fonctionnement est assez simple. Chaque entreprise ou administration
alloue une ligne budgétaire interne
pour l’innovation afin de réserver
une partie des fonds à TIM. Les premières expérimentations, prudentes, portent sur des budgets de quelques « dizaines de milliers d’euros »,
explique Blockchain Partner. Chaque collaborateur possède alors un
« wallet » (portefeuille numérique)
avec ses jetons, ainsi qu’un carnet de
bord. L’objectif est que chacun
puisse proposer un projet sur la plate-forme TIM ou en financer un
grâce à ses tokens. « In fine, le but est
de réussir à convaincre ses collègues,
c’est du capital-risque interne »,
explique Clément Janneau.
Un budget innovation
Les projets ne sont pas encore filtrés
par la direction, mais « il faut que ce
soit crédible, avec un plan d’action, un
budget », précise Antoine Yeretzian.
En choisissant d’allouer à certains
projets leurs propres tokens en
fonction des innovations qui leur
paraissent les plus pertinentes, ce
sont les salariés qui sont aux manettes. L’avantage de la technologie
En quelques mois, la start-up de
18 salariés a créé l’infrastructure de
TIM : elle fonctionne avec une blockchain privée, c’est-à-dire fermée,
sur laquelle circulent des tokens de
type ethereum (ERC20). Pour utiliser les tokens, les salariés ou collaborateurs ont des portefeuilles
numériques et il y a une application
« Du pair à pair
bien humain »
En quelques mois, la start-up de 18 salariés a créé l’infrastructure de TIM. Photo DR
blockchain, c’est que les tokens, une
fois en poche, appartiennent aux
salariés. La direction ne peut pas
reculer si un projet a obtenu suffisamment de fonds via ces jetons.
De son côté, chaque porteur de
projet reçoit un pourcentage sur le
montant du projet financé, même si
la finalité de l’opération est le plus
Le français WannaSpeak racheté
par l’anglais Iovox
« Le marché se
consolide et il va
falloir investir.
Malgré
notre rentabilité, il
fallait s’adosser à un
autre acteur pour
devenir un leader
européen. »
TÉLÉCOMS
La start-up française
spécialisée dans
la gestion et la mesure
de la relation client
en ligne va pouvoir
déployer ses technologies à une échelle
internationale.
THIBAUT BEHAGHEL
Cofondateur et PDG
de WannaSpeak
Avec un simple petit bouton « se
faire rappeler » placé sur les sites
d’Orange, de Bouygues Telecom ou
d’Humanis, elle avait réussi à rendre plus humain un service numérique. Depuis, la start-up tricolore
WannaSpeak a fait du chemin et
développé de nouvelles solutions
basées autour de la relation entre
voix et Internet. Jusqu’à se faire
racheter par Iovox, une pépite londonienne fondée en 2007 et qui
avait levé un total de près de 10 millions d’euros.
« Nous nous sommes toujours
développés sur fonds propres pour
garder notre indépendance, explique
Thibaut Behaghel, cofondateur et
PDG de WannaSpeak. Mais le marché se consolide et il va falloir investir.
Malgré notre rentabilité, il fallait
s’adosser à un autre acteur pour
devenir un leader européen. » Marchex (côté au Nasdaq), l’un des
principaux leaders mondiaux
sur le tracking et l’analyse des
appels vocaux, vient par exem-
Wannaspeak
Guillaume Bregeras
@gbregeras
De gauche à droite : Benoit Dausse, Ryan Gallagher
et Thibaut Behaghel forment la nouvelle entité née du rachat
de WannaSpeak par Iovox.
ple d’acquérir Callcap et Telmetrics en novembre dernier, et sonne
ainsi l’entrée dans une ère où ne
subsisteront que les entreprises
d’une taille supérieure.
Une expansion européenne
et asiatique
Pas encore intéressés par le marché
nord-américain, WannaSpeak et
Iovox se focalisent sur l’Europe et la
zone Asie-Pacifique, et comptent
sur la nouvelle entité pour déployer
plus rapidement leurs nouveaux
services. Car au-delà du « callback », la jeune pousse et l’entreprise britannique proposent des
solutions plus complètes à leurs
clients ; notamment sur
mobile. Les deux peuvent désormais assurer le suivi des appels
entrants et sortants dans le
monde entier, l’analyse des appels
et l’intégration de l’ensemble des
données récoltées dans les platesformes de marketing et de CRM.
Si le montant de la transaction
n’est pas communiqué, Iovox a procédé à u n e a u g m e n t a t i o n d e
capital grâce à son actionnaire
principal, Octopus Ventures,
pour concrétiser le rachat de WannaSpeak. Et se garde une poche de
réserve pour d’autres acquisitions
éventuelles à venir. La nouvelle
entité passe à 40 personnes réparties entre Londres et Paris, notamment pour assurer le suivi et la
prospection des clients français.
Présent dans plusieurs secteurs
d’activité comme le luxe et la restauration, WannaSpeak possède de
solides bases sur le territoire national. Iovox va pouvoir élargir ainsi
son portefeuille clients avec des
entités comme Direct Energie, BNP
Paribas et Audi. n
souvent d’améliorer le travail quotidien plutôt que d’effectuer un placement financier. « C’est du pair à pair
bien humain », s’enthousiasme
Clément Jeanneau. Pour l’instant, le
protocole informatique prévoit
qu’une fois les tokens investis et
transformés en liquidités, ils disparaissent.
La start-up, qui a dégagé un chiffre d’affaires de 1,2 million d’euros en
2018 (+20 % sur un an), veut pouvoir
faire fondre les tokens progressivement. « Si un collaborateur investit
dans un projet, et qu’il n’est pas
financé, il récupère ses fonds, mais
avec une décote. » De quoi pousser à
choisir les meilleurs projets. n
My-Serious-Game
déploie ses
formations en 3D
FORMATION
La start-up tourangelle lève 3 millions
d’euros et installe
des bureaux à Paris.
Stéphane Frachet
@FrachetStephane
— Correspondant à Tours
Former des élèves infirmiers à
l’enchaînement précis des gestes
en bloc opératoire nécessite d’en
neutraliser un. Le hic, c’est qu’il
devient quasiment impossible
de mobiliser un plateau technique, hormis peut-être pour l’examen final. Masque de réalité virtuelle sur la tête, de plus en plus
d’étudiants en blouse blanche
suivent le scénario qu’a préparé
la start-up My-Serious-Game.
« Notre particularité est d’adapter chaque module à la demande
des clients parce que les manuels
de formation figés, c’est terminé »,
argumente le dirigeant Frédéric
Kuntzmann.
L’un après l’autre, tous les IFSI
(instituts de formation en soins
infirmiers) de France acquièrent
la solution de l’entreprise tourangelle, qui vient de lever 3 millions d’euros. Go Capital pour le
fonds Loire Valley Invest, Galia
Gestion et A Plus Finance ont
souscrit à cette augmentation de
capital. Bpifrance et BNP Paribas ont apporté des crédits supplémentaires pour accompagner le développement de cette
entreprise fondée en 2014 à
Tours.
Quatre ans plus tard, elle réalise autour de 10 millions d’euros
de chiffre d’affaires, et emploie
près de cinquante personnes,
développeurs, scénaristes, infographistes, ingénieurs pédagogiques, marketers, qui s’appuient
sur 150 prestataires extérieurs :
vidéastes, designers graphistes,
scénaristes, comédiens.
2 recrutements
par semaine
Jusqu’à présent cette société a
grandi seule sous la houlette de
Frédéric Kuntzmann et Aurélie
Duclos, qui a quitté l’entreprise
l’an passé. Ses modules de formation séduisent désormais
d’autres secteurs d’activité avec
des clients comme Bouygues
Construction, le Crédit Agricole
ou Sanofi. FNAC Darty lui a confié un challenge entre vendeurs
lors du Black Friday, un jeu sur
application destiné à dynamiser
les ventes. « 90 % des 1.500 vendeurs se sont connectés sur
l’application, ce qui est un taux de
fréquentation exceptionnel »,
assure le dirigeant.
La croissance de My-SeriousGame se lit sur son tableau des
entrées : en ce début d’année,
l’entreprise recrute deux personnes chaque semaine. Fin
novembre, elle a emménagé sur
un plateau de 600 mètres carrés
à Tours. Elle recherche déjà
300 mètres carrés supplémentaires et s’apprête à ouvrir des
bureaux à Paris. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
24 //
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
en
direct
Sources restructure
son capital
OCCITANIE Le site de fabrica-
ÎLE-DE-FRANCE Spécialiste de
tion de conserves de bœuf (corned-beef) et de plats cuisinés
Toupnot, près de Lourdes, a été
ravagé par un incendie. Environ
4.000 mètres carrés et un millier
de tonnes de marchandise ont
été détruits selon le quotidien
« La République des Pyrénées ».
Environ 90 personne sont au
chômage technique.
Toupnot.com
PME
&REGIONS
L’usine Toupnot
partie en fumée
la conception et la construction
d’usines de traitement de l’eau, le
groupe Sources mène une opération de LBO primaire qui
permet l’accès au capital de dix
cadres aux côtés de Patrick
Billette, fondateur et dirigeant
du groupe. Turenne Capital,
investisseur leader sur l’opération, via son fonds Emergence
ETI, prend une participation
minoritaire aux côtés de bpifrance, via son fonds FIEE, et
d’Isatis Capital, investisseur
historique. Sources, qui a livré
plus de 200 stations de traitement des eaux « clefs en main »
pour les syndicats des eaux, les
municipalités et les communautés d’agglomération, est à la tête
de huit implantations autonomes en France et en Afrique du
Nord. Le groupe réalise environ
20 millions d’euros de ventes.
Illettrisme numérique : l’Etat mobilise
une dizaine de lieux d’accompagnement
l 20 % des Français ne savent pas utiliser Internet, alors que les services publics seront bientôt tous dématérialisés.
l Le gouvernement annoncera dans quelques semaines la dizaine de lieux de formation disséminés en régions chargés
de délivrer un « pass numérique » et d’accompagner cette population qui décroche.
INTERNET
Marion Kindermans
— @MaKindermans
A l’heure où les français sont appelés à participer au grand débat
national, en partie en ligne,
l’aisance numérique sera de mise.
Or, elle est loin d’être générale. D’ici
à quelques semaines sera dévoilée
la dizaine de « hubs France connectée », des lieux de médiation numérique qui conseilleront et formeront les populations les plus
éloignées du numérique, en priorité dans les zones rurales et hors
métropoles. Cet appel à projets
lancé par le secrétaire d’Etat au
numérique, Mounir Mahjoubi, et la
Banque des Territoires, pour un
coût de 5 millions d’euros en 20192020, est une première pierre dans
la lutte contre l’illectronisme, ou
illettrisme numérique. Ce phénomène de population qui ne sait pas
utiliser les services en ligne préoccupe l’Etat. Ce sont ces hubs qui
délivreront le passe numérique,
sorte de chèque qui donnera accès à
des crédits de formation de 10 à
20 heures. L’Etat met 15 millions
d’euros, en cofinancement des collectivités locales, des opérateurs
sociaux et des entreprises.
Quelques groupes privés – qui
ont mis 1,5 million d’euros – ont
« L’illectronisme est source
d’exclusion et d’isolement »
INTERVIEW
MOUNIR
MAHJOUBI
Ludovic Marin/AFP
Secrétaire d’Etat
au numérique
Propos recueillis par M. K.
L
’Etat a décidé de prendre le
problème à bras-le-corps, en
lançant en septembre un
plan pour un numérique inclusif.
Pas de gros investissements annoncés, mais la mobilisation des
acteurs existants et quelques nouveaux dispositifs, comme le « pass
numérique » qui donne accès à des
heures de formation.
1
Qui sont ces 13 millions de
Français qui déclarent ne
pas savoir utiliser le numérique ?
On constate une surreprésentation
des plus de 60 ans. Ce sont ensuite
des personnes qui cumulent des
désavantages sociaux et humains.
Et, et c’est le plus étonnant, il y a
aussi des jeunes, qui n’ont pas de
connexion Internet chez eux, et qui
sont, certes, très équipés en smartphones, mais sont paralysés par le
Web. Cela les handicape terriblement dans le cas de l’envoi d’un CV,
de la mise à jour d’un compte.
D’après certaines études, ces jeunes
mettent un mois de plus en
moyenne pour trouver un emploi.
décidé d’acheter des passes pour
leurs clients comme La Poste,
Orange, Veolia, Crédit Agricole, ou
BNP. Le budget global pour ces passes atteindra de « 100 à 150 millions
d’euros » avec l’objectif de « former
et accompagner 1,5 million de personnes par an », selon Mounir
Mahjoubi. La Gironde, la Drôme et
La Réunion testent depuis plus d’un
an ce type d’actions en formant
notamment les agents des services
publics à la détection de ce public.
Médiation numérique
Ces mesures font partie du plan
pour un numérique inclusif
annoncé en septembre par Mounir
Mahjoubi. Elles viennent compléter
la création, il y a deux ans, en janvier 2017, de MedNum, la coopérative des acteurs (associations, entreprises, collectivités) de la médiation
numérique qui accompagnent les
populations les plus éloignées du
Web. Une cinquantaine d’acteurs y
sont regroupés. Car il y a
urgence. Pas moins de 13 millions de
Français – 20 % de la population –,
n’utilisent pas ou peu Internet, dont
6,7 millions qui ne s’y connectent
jamais. Or, le numérique est partout.
Surtout, pas une démarche administrative qui ne passe par une déclaration en ligne (impôt, carte grise,
dossier médical partagé, etc.). La
dématérialisation de l’ensemble des
services publics sera achevée d’ici à
la fin du quinquennat.
La prise de conscience de ce
décrochage d’une partie de la population est récente. « Cela représente
plus d’un Français sur cinq qui n’a
pas accès aux mêmes droits ni accès à
l’emploi, c’est énorme. C’est avec la
dématérialisation des services
publics qui s’est faite du jour au lendemain depuis deux ans que l’on s’est
rendu compte de cette précarité
numérique », commente Jean Dey-
dier, qui a fondé l’association
Emmaüs Connect (10.000 personnes accompagnées par an) et
WeTechCare, qui propose des plates-formes de formation, utilisées à
ce jour par 250 structures.
Le rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) sur
l’accompagnement social, publié en
septembre 2019, pointe aussi du
doigt cette nouvelle forme d’exclusion et l’urgence de s’y attaquer. « Le
développement proactif d’un accompagnement de proximité dans la réalisation de démarches en ligne apparaît
comme le corollaire indispensable du
basculement au numérique », est-il
souligné.
Ce phénomène est pris en compte
aussi par les entreprises privées.
Elles dématérialisent leurs services,
mais à un rythme moins rapide
pour ne pas perdre une partie de
leur clientèle. Car ne pas travailler
sur l’accessibilité Web de son site,
2
Quelles sont les conséquences de cet illectronisme ?
Le numérique est partout
aujourd’hui. Lorsqu’on sait l’utiliser, on peut vivre une vie complète
et riche. Mais si ce n’est pas le cas,
cela peut être source d’exclusion et
d’isolement. Les conséquences de
cet illettrisme numérique sont
nombreuses pour les gens concernés. En matière de recherche
d’emploi, par exemple, puisque
aujourd’hui 100 % du marché du
travail se fait sur le Web. Deuxièmement, en matière économique, le
prix qu’ils paient est plus cher puisqu’ils ne peuvent utiliser les comparateurs de prix ou passer par
l’e-commerce, souvent moins cher.
Enfin, une grande partie de la socialisation passe par le numérique
(inscription aux activités dans les
communes, réseaux sociaux…).
C’est pour lutter contre ce risque
d’exclusion que nous avons lancé
un plan d’actions en septembre.
3
Pourquoi ce sujet n’est-il
traité que maintenant par
les pouvoirs publics ?
La prise de conscience de ce phénomène est assez récente. Au début
des années 2000, avec l’arrivée
d’Internet, de nombreux lieux ont
été créés pour se former. C’est
l’explosion des cybercafés, des
points Internet dans les mairies, des
cyberbases, ces espaces publics
numériques. Dix ans plus tard, vu le
niveau d’équipement des ménages,
l’accompagnement n’a plus été considéré comme une priorité. Or les
années 2015-2016 sont les années de
basculement, avec l’explosion de
l’e-commerce, des réseaux sociaux,
des services publics qui passent en
ligne. Et entre-temps, les cyberbases ont fermé, et il y a aujourd’hui de
moins en moins de lieux de formation. Ce sont les assistantes sociales
qui ont fait remonter les premières
le problème de cette population qui
ne savait pas remplir les formulaires en ligne.
c’est se priver de millions de visiteurs potentiels. « Les privés y vont
plus doucement que les services
publics, car ils ont bien compris qu’il y
avait un risque de perte d’activité économique », dit Jean Deydier.
Pour pallier des interfaces Web
trop complexes, des entreprises
fournisseurs de solutions ou de conseils s’organisent. Des outils existent
pour vérifier l’accessibilité du site
Web. Car la législation va en ce sens.
La loi pour une République numérique de 2016 élargit l’obligation
d’accessibilité aux « organismes
délégataires d’une mission de service
public » et aux « entreprises dont le
chiffre d’affaires excède un certain
seuil ». Elle est renforcée par la loi de
2018 relative à la liberté de choisir
son avenir professionnel, qui augmente notamment le montant des
sanctions pour les sites Web qui ne
respectent pas l’accessibilité.
« Plusieurs sociétés ont créé ce type
d’outils, mais c’est surtout pour les
déficients visuels, puisque les normes
internationales d’accessibilité concernent à 90 % des non-voyants », explique Yves Cornu, fondateur de la
société Facil’iti, qui propose un mix
de solutions pour rendre le Web
accessible à tous. De son côté, la
société Hypra a mis au point une
solution pour les personnes ayant
des troubles de la vue, avec l’assistance vocale, un zoom puissant, une
interface simplifiée et personnalisable, et une assistance technique. n
11%
L’égalité entre les citoyens face aux administrations est mise à mal puisque certains ne peuvent faire
face à la dématérialisation de certaines procédures. Photo Shutterstock
DES PERSONNES NON
CONNECTÉES À INTERNET
Selon une étude CSA Research
de juin 2018 auprès de 1.200
personnes tous âges confondus,
11 % des Français ne disposent
d’aucun outil (smartphone,
ordinateur, tablette) pour se
rendre sur Internet. Ce chiffre
monte même à 33 % pour les
personnes âgées.
Facil’iti adapte les écrans aux personnes en difficulté
La solution, mise au point
par l’agence ITI Communication, mêle plusieurs
outils pour rendre le Web
accessible aux handicapés.
Des caractères agrandis pour les
malvoyants, des contrastes assombris pour les personnes avec des
afflictions de la cornée ou de la
rétine ou des victimes de la cataracte, des couleurs éclaircies ou
assombries pour les daltoniens, des
zones de clic agrandies pour les
malades de Parkinson ou les personnes âgées… A Limoges, La solution Facil’iti, développée par
l’agence de communication ITI
Communication, a adapté les contenus des sites Web à plusieurs handi-
caps. L’outil, breveté au niveau mondial, a été développé avec des
associations et des utilisateurs.
« Nous avons voulu quelque chose de
très simple, il s’agissait de répondre à
un besoin donné », explique Yves
Cornu, directeur général de Facil’iti.
Par exemple, pour une personne
dyslexique, qui ne va comprendre
que 25 % d’un texte, la police de
caractères sera agrandie, ainsi que
les espaces inter-mots.
Intranet des entreprises
La mise au point du produit, commercialisé début 2017, a demandé
cinq ans de R&D et 1,8 million
d’euros d’investissement. La solution, « qui ne touche pas aux codes et
ne nécessite pas de refaire le site », est
commercialisée depuis deux ans et
rend la vie numérique plus simple à
200.000 utilisateurs. Pour s’équiper
du système, qui tient compte de plus
de 250 profils différents de maladies
ou de handicaps, les entreprises doivent s’acquitter de 2.000 euros pour
les frais d’installation et d’un abonnement entre 350 et 1.000 euros par
mois. Parmi les clients séduits :
BPCE, Allianz, Michelin, Total, Carrefour, Mr Bricolage, Kiabi ou
encore TF1. L’internaute n’aura plus
qu’à cliquer sur un logo installé sur
l’écran et créer ainsi son profil à la
carte. Facil’iti équipe aussi les intranets des entreprises, pour aider les
salariés en difficulté.
« Il y a cinq fois de plus de collaborateurs que de gens en handicap qui
l’utilisent, en réalité, c’est parce qu’ils y
trouvent du confort », explique Yves
Cornu. L’entreprise est en train de
créer une filiale au Japon, le pays
comptant 35 % de seniors étant particulièrement touchés par ce problème d’accessibilité. Elle exporte
aussi sa solution en Suisse et aux
Etats-Unis. Facil’iti travaille également sur d’autres pathologies,
comme Alzheimer, l’idée étant de
créer un lien plus logique de la navigation, ou de développer des aides
pour les seniors, pour qui l’ergonomie et la lecture doivent être simplifiées. La société a bouclé sa première
année en mars 2019, et frôle le million d’euros de ventes. « Nous sommes rentables », affirme Yves Cornu.
— M. K.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
PME & REGIONS // 25
Les Echos Mardi 15 janvier 2019
18 %
ÎLE-DE-FRANCE La Mairie de
Paris a annoncé rechercher
1.500 bénévoles et 400 responsables d’équipe pour recenser ses
sans-abri lors de la deuxième
Nuit de la solidarité, qui aura
lieu le 7 février. Ils iront à la
rencontre des SDF pour leur
remettre un questionnaire. L’an
dernier, 3.035 sans-abri avaient
ainsi été dénombrés.
HAUSSE DE LA FRÉQUENTATION DE L’AÉROPORT DE RENNES
pour un total de plus de 850.000
passagers en 2018. En un an, la plate-forme a fait voyager plus de
130.000 personnes supplémentaires. « C’est le plus haut niveau de trafic jamais enregistré dans l’histoire
de l’aéroport », a affirmé la direc-
innovateurs
Paris va compter
les sans-abri
tion. Dans le contexte d’abandon de
Notre-Dame-des-Landes, la Bretagne veut développer l’aéroport de
Rennes, situé à 120 km de celui de
Nantes (6.1 millions de passagers).
Elle tente d’acquérir des terrain de
l’Intérieur et de la Défense.
Opsealog, « cost killer »
de la logistique des
plates-formes offshore
permettre de doubler l’installation
industrielle dans l’année, et de préparer une nouvelle extension.
Ciblant des PME de la santé et de la
nutrition, Mérieux Développement
avait déjà investi 10 millions en 2018
dans un laboratoire de compléments alimentaires, Ineldea.
AUVERGNE
RHÔNE-ALPES
Le fonds lyonnais
prend la majorité
du capital du distributeur d’ingrédients
de compléments
alimentaires.
LE SERVICE
OPSEALOG
« Bonnes pratiques
de fabrication »
Léa Delpont
— Correspondante à Lyon
Dopée par la croissance des compléments alimentaires (7 % par an),
la société chambérienne de négoce
de matières premières Nutragroup
(ex-Omnigroup) a atteint en dix ans
12 millions d’euros de chiffre d’affaires. Les fondateurs, Mehdi et Julie
Boulahia, se tournent vers Mérieux
Equity Partners, émanation du
family office Mérieux Développement, pour conquérir un marché
européen en pleine forme de 7 milliards d’euros.
« L’entreprise peut paraître petite
au regard de ses ambitions, mais dans
ce secteur atomisé Nutragroup a un
temps d’avance », assure Thierry
Chignon, associé chez Mérieux
Equity Partners. Nutragroup est le
seul, en France, à combiner la distri-
DR
Santé : Mérieux Equity Partners
reprend Nutragroup
Le marché européen des compléments alimentaires est estimé
à 7 milliards d’euros. Phto DR
bution (société Omnipharm) de
1.500 références d’extraits végétaux
pulvérisés, vitamines, minéraux,
enzymes, probiotiques…, avec la
fabrication de compléments alimentaires à façon (société
B-Pharma). La société vend aux 450
TPE et PME françaises qui commercialisent ces auxiliaires diététiques,
relaxants, articulaires, immunitaires, dynamisants ou cosmétiques.
Cette double casquette lui confère
« d’importants avantages tarifaires ».
Cette deuxième activité lancée en
2015, installée en juillet dernier sur
une ligne de production à Chambéry, pèse déjà 30 % des revenus du
groupe créé par l’ancien directeur
général de Plantex, spécialiste de
l’extraction végétale.
B-Pharma formule exclusivement des produits secs. L’investissement de 15 millions d’euros du fonds
lyonnais, désormais majoritaire, va
La réglementation qui se durcit
rapidement dans le secteur contribue à accélérer sa consolidation.
Fort de 40 % d’export et, à défaut du
label Good Manufacturing Practice
réservé à l’industrie pharmaceutique, du label français BPF (Bonnes
Pratiques de Fabrication »), qui facilite l’exportation, le groupe savoyard
entend asseoir son leadership.
« Il y a des acteurs plus gros », concède Mehdi Boulahia, dans le
négoce comme la fabrication,
« mais aucun aussi spécialisé ». Ce
sont d’importants distributeurs
d’ingrédients alimentaires ou des
façonniers de l’industrie pharmaceutique mais « chez qui les compléments alimentaires représentent une
niche ». Il veut faire fructifier en
Europe « ce positionnement spécifique » qui a déjà prouvé son efficacité
en France. n
Date de création : 2015
Directeur général : Arnaud
Dianoux
Chiffre d’affaires : 1,4 million
d’euros en 2018
Effectif : 12 personnes
Secteur : pétrole
Paul Molga
— Correspondant à Marseille
Il y a des économies à réaliser en
gérant mieux la façon dont sont
utilisées les flottes de navires qui
assistent l’activité des plates-formes offshore. Créé en 2015 par
des experts du secteur avec
l’appui financier du groupe
Bourbon et de la filiale opérationnelle du CNES, CLS, Opsealog a identifié ces gisements en
travaillant sur l’optimisation du
déplacement des flottes. « Notre
solution permet d’agir sur plusieurs thématiques : optimisation
des dépenses de carburant, suivi
Groupe FMH investit
dans la fonderie d’aluminium
La PME engage
8 millions d’euros pour
agrandir ses usines.
Laurent Marcaillou
— Correspondant à Toulouse
Alors que le nombre de fonderies a
été divisé par quatre en trente ans
en France, Groupe FMH à Vayrac
(Lot) accroît ses activités de fonderie d’aluminium et de traitement de
surface. Cette société qui compte
205 salariés fabrique des pièces
pour le bâtiment, les biens d’équipe-
ment industriel, l’automobile et
l’aéronautique notamment. Elle a
créé 25 emplois en trois ans et augmenté son chiffre d’affaires de 14 %
en juin 2018, à 18 millions d’euros.
Pour augmenter ses capacités, elle
investit 8 millions d’euros en 2018
et 2019, dont 1 million d’aides de la
région Occitanie.
Groupe FMH agrandit la fonderie
Diace (90 salariés) à Vayrac de 2.900
à 4.000 mètres carrés et y ajoute des
moyens d’usinage et de traitement
thermique, pour 4,2 millions
d’euros. Un cobot va être installé ce
trimestre sur l’îlot de moulage de
fonderie par gravité. Ce robot collaboratif développé avec le CEA Tech
coulera le métal en partageant les
tâches avec les ouvriers. Parallèlement, la PME investit 3,2 millions
d’euros dans l’usine de traitement
de surface et de peinture Fin’Tech
(88 salariés) à Albi (Tarn). Le bâtiment va passer à 4.000 mètres carrés, des machines d’usinage et de
peinture vont être installées.
Gain de productivité
Groupe FMH s’est développé par
croissance externe après avoir levé
plusieurs millions d’euros auprès
de Natixis, MP Croissance et l’Irdi
en 2013 et 2017. Deux sous-traitants
ont été repris en 2015, à Albi et à
Dijon. « Nous proposons aux donneurs d’ordre un seul interlocuteur
du moule au montage des pièces.
Nous avons du succès avec cette prestation globale », affirme Matthieu
Hède, président de Groupe FMH.
L’entreprise se développe dans
l’aéronautique, qui constituera 15 %
de son chiffre d’affaires dans trois
ans, en fabriquant notamment des
radiateurs de cartes électroniques et
des boîtiers. « Pour certaines pièces
aux formes complexes, la fonderie
apporte un gain de productivité de
60 % par rapport à l’usinage, ajoute le
dirigeant. Comme Airbus demande
une baisse des prix de 30 %, certains
usineurs viennent à la fonderie. » Le
fondeur veut racheter d’autres fabricants et se diversifier dans l’usinage
pour atteindre un chiffre de 25 millions d’euros en 2020. n
SchoolMouv finance sa pédagogie ludique
LA PME À SUIVRE
OCCITANIE
Effectif : 30 salariés
Chiffre d’affaires : confidentiel
Activité : soutien scolaire
Laurent Marcaillou
— Correspondant à Toulouse
Le site Internet de cours scolaires en
vidéo SchoolMouv vient de boucler
sa deuxième levée de fonds, d’un
montant de 2,5 millions d’euros,
auprès de M Capital, Matmut Innovation et Swen Capital Partners. Il
avait déjà réuni 1,25 million en 2016
auprès d’autres fonds. Entre ces
deux tours de table, la jeune pousse
de Toulouse (Haute-Garonne) s’est
fait une place dans l’univers concurrentiel des cours en ligne en passant
de 140.000 à 1 million d’élèves de la
sixième à la terminale, inscrits gratuitement pour la majorité d’entre
eux. Ce nouvel apport lui permettra
de lancer cette année des exercices
interactifs accompagnés de mécanismes de jeux pour offrir une pédagogie active. La société va recruter
des développeurs informatiques et
passer de 30 à 40 salariés d’ici à la
mi-2019. « Nous voulons devenir
rapidement le numéro un des vidéos
de cours en ligne, devant Maxicours »,
affirme son PDG, Shannon Picardo,
qui a fondé l’entreprise en 2013 pendant ses études à la Toulouse Business School.
SchoolMouv a lancé sa plate-
forme en 2015. Les cours sont conçus par les quelque 35.000 enseignants que revendique l’entreprise
mais récités par des acteurs pour
que le discours soit plus vivant. Au fil
des ans, la société a ajouté des exercices, des quiz, des fiches de cours et
des lectures, des sujets du bac corrigés en 2017 et une encyclopédie de
plus de 10.000 documents pour préparer les exposés… « L’élève apprend
avec les fiches de cours, révise avec la
vidéo et s’entraîne avec des quiz »,
explique Shannon Picardo, qui
affirme que ses inscrits gagnent 2,6
points de moyenne scolaire.
Application mobile
En mai 2018, SchoolMouv est allé
plus loin dans l’interactivité en lançant des tchats avec des enseignants
de permanence pour permettre aux
élèves de poser des questions sur des
cours ou des exercices incompris. Une application mobile de la
plate-forme a même été lancée en
décembre pour aider les élèves toute
la journée. La nouvelle étape sera
l’exercice-jeu interactif. En ajoutant
régulièrement des contenus, la
jeune société n’a pas encore atteint la
rentabilité. Elle a choisi un modèle
« freemium » : les fiches de cours et
les quiz en ligne sont gratuits, les
vidéos et les exercices sont payants.
L’abonnement est facturé de 20 à
50 euros par mois selon les formules
et la durée, « mais le taux de conversion au payant est faible parmi le million d’inscrits », reconnaît Shannon
Picardo, qui ne dévoile pas le chiffre
d’affaires.
Déployée chez Total
La solution vient d’être déployée
auprès de dix filiales du groupe
Total, notamment en Afrique de
l’Ouest, en mer du Nord et au
Moyen-Orient. « Marine Logistics couvre au total près de 200
navires et permet au siège des opérateurs de disposer d’une vision
globale sur les marges d’efficacité
potentielles », poursuit Arnaud
Dianoux. En 2018, son application chez plusieurs opérateurs
pétroliers a permis une économie de plus de 3 millions d’euros
– elle prévoit de quadrupler ce
chiffre – et l’évitement de 13.000
tonnes d’émissions de CO 2 .
Outre l’industrie pétrolière,
d’autres secteurs pourraient
être intéressés, comme la pêche,
les transports maritime et routier ou l’énergie. n
Seenel Imaging lance
le casque d’imagerie
cérébrale Medelopt
qui savait que Fabrice Wallois
cherchait quelqu’un pour valoriser ses brevets sur le plan industriel et commercial », explique
Thomas Fontaine. Medelopt est
présenté comme le seul casque
d’imagerie cérébrale portable
du marché capable d’analyser
l’activité électrique, mais aussi
l’hémodynamique du cerveau.
DR
OCCITANIE
des flux logistiques de la flotte,
impact environnemental et contrôle des coûts globaux de fonctionnement », explique Arnaud
Dianoux, cofondateur et directeur général de la start-up marseillaise. Baptisée « Marine
Logistics », cette solution a été
expérimentée en 2016 sur une
flotte de 15 navires et a permis
une économie de 11,5 % en carburant. L’entreprise a aussi
accompagné l’optimisation de la
flotte consécutive au départ
d’une plate-forme : le nombre de
navires a baissé de 12 à 8, mais
leur productivité s’est accrue de
25 % et leur temps d’immobilisation réduit de moitié.
LA TECHNOLOGIE
SEENEL IMAGING
Date de création : 2018
Président : Thomas Fontaine
Effectif : 2 personnes
Secteur : médical
Guillaume Roussange
— Correspondant à Amiens
La commercialisation de Medelopt, le casque d’imagerie cérébrale innovant mis au point
au CHU d’Amiens, a débuté.
C’est la start-up Seenel Imaging,
créée en mars 2018 et présidée
par Thomas Fontaine, un spécialiste de la vente de dispositifs
médicaux, qui a pour mission
de promouvoir cette innovation
imaginée par le professeur
Fabrice Wallois, neurophysiologiste au sein de ce centre hospitalier universitaire. « Cette rencontre s’est faite grâce aux
services d’Eurasanté, la pépinière
d’entreprises médicales lilloise,
Des agréments
spécifiques
Dans un premier temps, ces
cibles ne devraient permettre à
Seenel Imaging de commercialiser que quelques dizaines
d’unités. En revanche, elles doivent ensuite lui ouvrir les portes
des centres de soins, en vue
d’une utilisation clinique du casque. « Cette stratégie nous laisse
espérer obtenir une légitimité
auprès des chercheurs. Ce qui
facilitera un développement à
une plus large échelle de notre
technologie. Cette seconde phase
nécessitera l’obtention d’agréments spécifiques », détaille Thomas Fontaine.
Implanté au sein de la pépinière Le L@b à Amiens, Seenel
Imaging compte finaliser ses
premières ventes dans les prochaines semaines. Pour assurer
son développement, la jeune
entreprise, qui travaille déjà sur
d’autres innovations, veut
mener sa première levée de
fonds en 2019. Son président
vise un montant supérieur au
million d’euros. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
26 //
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
FINANCE
&MARCHES
L’ITALIE PRÉPARE UNE
ÉMISSION OBLIGATAIRE
À 15 ANS
Rome a choisi ses banques pour
l’accompagner dans une émission obligataire syndiquée à
15 ans. Le Trésor italien a retenu
Barclays, Citi, HSBC, JP Morgan
et UniCredit. Il entend profiter de
la détente sur les taux de l’Italie.
Le « spread » – la différence
entre les taux allemand et italien
à 10 ans – a baissé de 60 points
de base depuis son pic d’octobre.
les
indices
La saisissante renaissance de la Bourse
européenne du carbone
l Après des années au plancher,
le prix de la tonne de CO2 a triplé
en 2018.
l Les industriels ont anticipé la réforme
du marché qui vient d’entrer en vigueur.
MATIÈRES
PREMIÈRES
Aucune matière première n’a fait
mieux en 2018. Avec un envol de
plus de 200 % en un an, le marché
européen du carbone a connu une
ascension sans précédent. Après
quatorze années d’existence, ce
système conçu pour limiter les
émissions de gaz à effet de serre
engendrées par l’activité industrielle de la région, sans pour autant
nuire à la compétitivité de l’Union
européenne, commence à fonctionner tel qu’imaginé.
Estimé à 33 milliards d’euros par
an, il s’agit du plus important mécanisme du genre au monde sur les
vingt-cinq dispositifs de plafonnement et d’échange de quotas de CO2
en place aujourd’hui (sans compter
les diverses taxes carbone). Il alloue
des permis d’émission échangeables à plus de 14.000 centrales
et installations de trente et un pays,
et couvre ainsi plus de 40 % du
total des émissions de gaz à effet
de serre de l’Union européenne,
selon l’OCDE.
Le marché était pourtant agonisant, noyé par un trop-plein de quotas accumulés pendant les années
de crise économique. Moins fréquenté également en raison des
diverses politiques de déploiement
des énergies renouvelables et de la
possibilité d’acheter des crédits
carbone dits « crédits Kyoto »,
moins chers que les européens.
Un concept politique
Au sein de l’UE, on a donc fini par
se mettre d’accord pour réviser
le mécanisme. Après de longues
discussions, la réforme adoptée
à l’automne 2017 a permis en
particulier de mettre en place
une réserve de stabilité de marché. L’objectif ? Réguler le surplus de quotas de CO2 en en retirant une partie des enchères
annuelles, pour les mettre de côté
pour plus tard.
Cette réserve vient à peine d’être
actionnée il y a deux semaines.
Mais les acteurs du marché ont, en
fait, très largement anticipé les
effets de la réforme et vu que l’offre
de quotas allait diminuer. « Le prix
a augmenté notamment du fait des
anticipations, puis le processus s’est
auto-alimenté », explique Charlotte
Vailles, chef de projet au sein du
think tank français Institute for
Climate Economics (I4CE). La
tonne de CO2 se négociait 4 euros
en mai 2017, et 8 euros au début de
2018 ; la semaine dernière, elle s’est
échangée à plus de 25 euros, un prix
sans égal depuis dix ans.
Plusieurs grandes banques
ont aussi pressenti les choses.
Goldman Sachs a embauché, son
desk carbone est un des plus gros
actuellement.
Le retour des banques
et des hedge funds
D’après le « Financial Times »,
Morgan Stanley et JP Morgan profitent tout autant de l’embellie sur
le marché. Globalement, chez les
acteurs de la finance, il n’y avait
plus grand monde pour s’y intéres-
ser depuis plusieurs années. Seul
un petit groupe d’irréductibles
était resté. Cela a fini par payer. Le
hedge fund britannique Northlander Commodity Advisors a gagné
beaucoup d’argent en pariant sur
sa résurrection : le fonds a affiché
un rendement de 52,7 % en 2018…
très loin des contre-performances
de nombreux autres fonds, rapporte le quotidien. Pour autant, la
réforme ne fera pas tout. « C’est un
grand pas en avant. Mais, d’après
nos études, en dépit du retrait de
quotas par la réserve de stabilité,
cela ne sera pas suffisant pour créer
une rareté durable », indique Charlotte Vailles.
Il reste des problèmes structurels, comme l’interaction avec les
autres politiques de l’énergie et du
climat. Enfin, pour Mike Lewis, le
responsable de la recherche de
Carbon Tracker, un autre think
tank spécialisé dans la finance carbone, « il est crucial de se rappeler
que le système d’échange de quotas
européen est finalement un concept
politique et il y a toujours, de ce fait,
une dimension politique aux prix du
quota ».
— M. Jq.
Lire l’éditorial
( Page
de Guillaume Maujean
8
INTERVIEW // RAPHAËL TROTIGNON Chercheur en économie de l’énergie et du climat à l’université Paris-Dauphine
« Il faudrait une banque centrale du carbone »
Propos recueillis par
Muryel Jacque
@MuryelJacque
R
éformé, le mécanisme européen d’échange de quotas de
CO2 devrait mieux fonctionner, estime Raphaël Trotignon,
chercheur en économie de l’énergie
et du climat au sein de la chaire Economie du climat de l’université
Paris-Dauphine. Mais sa gouvernance reste faible.
Qu’entraînera cette renaissance
du marché du carbone ?
La réforme mise en œuvre
redonne une place à ce marché
qui était moribond. Il peut redevenir un outil important de l’ambition climatique de l’Union européenne car il sert à faire baisser les
émissions de CO2 des installations
industrielles. Une hausse suffisante du prix du carbone encourage les entreprises concernées à
réduire leurs émissions en
améliorant leur processus de production ou en développant des
technologies « bas carbone ».
Cette hausse du prix du carbone
attire aussi les investisseurs, les
pour rentabiliser les procédés de
capture et de séquestration du carbone, des moyens qui permettent
de capturer le CO2 dans les fumées
et de le stocker. Pour cela, le prix
doit atteindre de 70 à 100 euros la
tonne.
fonds de pension, qui sont de
retour sur le marché.
Quelles sont les limites
du marché ?
Il faut lever un tabou : il faudrait
revoir la gouvernance de ce marché. Aujourd’hui, le système n’est
pas réactif. La réserve de stabilité
qui a été créée avec la réforme du
marché pour absorber les surplus
de quotas de CO2 est une bonne
chose, mais elle agit avec deux ans
de décalage et de façon « robotique ». Il faudrait une banque centrale du carbone pour gérer le marché, pour assurer la transparence
et la crédibilité sur la rareté des
quotas distribués. Pour un économiste, le marché du carbone ressemble à la politique monétaire ! Le
problème est que les traités actuels
de l’Union européenne ne permettent pas de mettre en place une
autorité indépendante de ce type.
On n’est donc pas à l’abri d’une
rechute des prix à l’avenir…
C’est exact. Le marché repose sur de
la crédibilité politique. Il n’y a pas,
comme pour le pétrole ou le blé, de
stocks physiques.
« Le monde progresse
vers plus de marchés
et plus de tarification
du carbone. »
Raphaël Trotignon estime que pour rentabiliser la capture
et la séquestration du CO2, il faudrait que son prix atteigne
« de 70 à 100 euros la tonne ». Photo DR
Y a-t-il un prix « idéal »
du carbone ?
Non. Les entreprises couvertes doivent comparer le coût de réduction
de leurs émissions au prix du quota
de CO2 sur le marché. Plus le prix du
quota grimpe, plus elles sont incitées à mettre en œuvre les réduc-
tions dont le coût est inférieur.
Ainsi, le prix qui favorise le passage
du charbon au gaz dans l’électricité
est estimé à 30 euros, car il deviendrait alors plus cher de produire à
partir du charbon, celui-ci étant
plus « carboné » que le gaz. Ensuite,
il faut monter beaucoup plus haut
Les industriels ne risquent-ils
pas d’exporter leur pollution
si les prix grimpent trop ?
C’est pour cela que l’UE essaie de
trouver des compensations pour
ceux qui sont exposés à la concurrence internationale. Ce problème
n’existe pas avec l’électricité : on
peut faire monter les prix sans risque de concurrence déloyale. Mais,
pour le ciment, l’acier, le verre…, les
industriels disent qu’ils pourraient
aller produire ailleurs, par exemple
au Maghreb ou en Turquie. Les
allocations gratuites de quotas donnés par les Etats membres de l’UE,
qui agissent comme des subven-
tions, ont permis jusqu’à présent de
prévenir ce phénomène. Elles ont
même, dans certains cas, été très
favorables aux industries dont les
émissions avaient baissé après la
crise économique de 2008.
Une Bourse du carbone régionale
ne résoudra pas un problème
de pollution mondial…
Evidemment. Mais, avec la création
de ce marché, le but de l’UE était
d’inspirer et de convaincre d’autres
pays ou régions. C’est en partie un
succès, la plupart de ceux où un
mécanisme d’échange de quotas
d’émissions a été mis en place ont
regardé l’Europe pour « designer »
leur propre système. Le monde progresse vers plus de marchés et plus
de tarification du carbone. Mais
nous n’allons pas vers un marché
mondial interconnecté. Cela relève
du fantasme. Et vous constatez que
ce n’est le cas pour aucune matière
première. Après, l’existence de différents marchés va dans le bon
sens, car cela a le mérite de créer du
partage d’informations et de bonnes pratiques ainsi que l’émergence
de nouvelles technologies bénéfiques à tous. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FINANCE & MARCHES // 27
Les Echos Mardi 15 janvier 2019
Conflit ouvert entre la Banque centrale
et la Cour des comptes européenne
l La Cour de Luxembourg reproche à la BCE le manque
de transparence de ses activités de surveillance bancaire.
l La CCE appelle les législateurs européens à intervenir.
Thibaut Madelin,
Edouard Lederer
et Derek Perrotte
— Bureau de Bruxelles
La Cour des comptes européenne
(CCE) et la Banque centrale européenne (BCE) sont à couteaux
tirés. Dans une démarche inédite,
la gardienne des finances de
l’Union européenne (UE) accuse
la BCE de rétention d’informations et appelle les législateurs
européens à intervenir. « La Cour
des comptes européenne a appelé
les législateurs de l’Union à intervenir pour veiller à ce que la Banque
centrale européenne lui donne pleinement accès aux documents
nécessaires à l’audit de la surveillance bancaire », a déclaré la
Cour dans un communiqué publié
dans la nuit de dimanche à lundi.
« La BCE nous dit que certains documents dont nous avons besoin pour
notre travail ne sont pas couverts par
notre mandat, a déclaré aux “Echos”
Klaus-Heiner Lehne, président de la
CCE. Du point de vue de l’auditeur,
vous devez avoir accès à tous les documents nécessaires. » De fait, la Cour de
Luxembourg met le doigt sur une fragilité de l’Union bancaire : après la
crise financière, les Etats membres
de l’UE ont mis en place en 2014 le
Mécanisme de surveillance unique
(MSU) pour éviter que des superviseurs nationaux soient trop bienveillants avec leurs banques.
Un mandat limité
Mais faute d’avoir créé une structure indépendante, qui aurait sans
doute nécessité un changement
des traités, le MSU a été confié à la
BCE. Or, si la BCE est intouchable
sur sa politique monétaire, elle est
censée rendre des comptes sur le
plan de la supervision bancaire.
L’institution est responsable de la
surveillance des 119 grandes banques de la zone euro, qui représentent quelque 80 % des actifs des
banques dans l’UE, soit 21.000 milliards d’euros. Autre difficulté :
« Le législateur a oublié de donner
aux auditeurs européens la compétence dont ils ont besoin pour contrôler le MSU, juge Klaus-Heiner
Lehne. Avant la crise, beaucoup
d’auditeurs nationaux avaient un
mandat complet pour contrôler le
superviseur bancaire national. »
« Le contrôle du superviseur est
maintenant pire qu’avant la crise, se
plaint le président allemand de la
CCE. Au bout du compte, cela
accroît le risque de crise financière. » Une critique juridiquement
défendable mais pour le moins
d i r e c t e . A u t a n t d i r e q u’e l l e
n’amuse pas l’institution présidée
par Mario Draghi.
Face à un mur
Interrogée, une porte-parole de la
BCE a répondu que l’institution est
« ouverte à la coopération sur les questions soulevées et se tient prête à
poursuivre le travail avec la Cour des
comptes européenne ». En coulisse,
on assure à Francfort avoir coopéré
au maximum avec Luxembourg.
Mais la BCE n’entend pas fournir
plus d’informations que ce qui est
exigé par les textes. Invitée par le Parlement européen à résoudre d’ici à
fin 2018 ses problèmes avec la BCE, la
CCE dit avoir fait face à un mur. Dans
son communiqué, elle évoque un
« manque de progrès dans ses discussions avec la BCE ».
Un mince espoir existe, avec
l’arrivée d’un nouveau président du
MSU, l’Italien Andrea Enria, qui a
succédé le 1er janvier à la Française
Danièle Nouy. Une valse de dirigeants qui préfigure celle qui aura
lieu en fin d’année à la tête de la BCE
avec le départ de son président,
Mario Draghi. D’ici là, le vice-président de la BCE, Luis de Guindos, est
attendu ce mercredi pour une visite
informelle à Luxembourg. Sur le
fond, les deux parties sont au moins
d’accord sur un point : c’est au futur
Parlement et au Conseil de l’UE de
modifier les textes pour clarifier les
compétences de chacun. Il faudrait
pour cela amender le règlement
(n° 1024/2013) confiant à la BCE ses
missions de surveillance prudentielle des établissements de crédit.
Selon Klaus-Heiner Lehne, cela ne
nécessiterait pas de modification
Le gendarme bancaire
doute de la solidité
de Monte dei Paschi
Portée à bout de bras
par l’Etat italien, la banque
connaît des problèmes
de rentabilité et de solvabilité estime la BCE. Son titre
a dévissé à la Bourse
de Milan.
Nouveau coup de blues pour les
banques italiennes. Alors que
l’avenir de la banque Carige reste
en pointillé, Monte dei Paschi di
Siena (BMPS) autre grand brûlé du
secteur bancaire italien a perdu
près de 10 % lundi à la Bourse de
Milan. En cause, un courrier que
lui a adressé le superviseur bancaire européen, exprimant de
fortes réserves sur la capacité de
l’établissement, détenu à 68 % par
l’Etat italien, à mener à bien son
plan de restructuration.
Selon ce document datant du
5 décembre dont Monte dei Paschi
a révélé la teneur vendredi, la BCE
estime que la banque n’atteint pas
les objectifs de profitabilité fixés et
qu’elle se trouve sous pression en
matière de fonds propres, en parti-
culier fin 2018, une tranche obligataire n’a pas trouvé preneur. Le
document met plus largement en
question la capacité de la banque à
« exécuter sa stratégie de refinancement », en clair, à lever de l’argent
frais étant donné les « turbulences »
boursières en Italie.
L’Italie évoque un « diktat »
Dans son courrier la BCE recommande un traitement plus sévère en
matière de créances douteuses. Initialement, elle exigeait de BMPS un
traitement renforcé des nouveaux
crédits douteux apparus depuis
avril 2018. Cette préconisation est
étendue à l’ensemble du stock de
créances douteuses déjà présent au
bilan de la banque italienne. Dans le
détail, la BCE donne à BMPS jusqu’à
fin 2026 pour provisionner à 100 %
l’intégralité de ses crédits à problème. Une position considérée
comme sévère en Italie, où le journal des affaires « Il Sole 24 Ore »,
n’hésite pas à parler de « diktat » de
la part de la BCE.
— E. Le
des traités. Cette position jouit du
soutien du député européen Sven
Giegold. « Il est temps que la Commission européenne propose un
amendement au règlement du MSU
pour clarifier le fait que la CCE dispose de tous les droits lui permettant
d’avoir accès à tous les documents
qu’elle juge nécessaire », déclare le
député écologiste.
Mais en plein Brexit et à trois
mois des élections européennes, les
institutions européennes ont plutôt
le pied sur le frein. Ni le Conseil ni la
C o m m i s s i o n n’o n t s o u h a i t é
commenter. A Bruxelles, loin de
préparer quoi que ce soit, on renvoie plutôt dos à dos la Cour des
comptes européenne et la BCE… n
WWW.LESECHOS-ETUDES.FR
DÉCOUVREZ NOS
DERNIÈRES ÉTUDES
DU SECTEUR
BANQUE – FINANCE – ASSURANCE
LA GESTION DE PATRIMOINE ET DE FORTUNE
Perspectives d’évolution du contexte concurrentiel et modèles gagnants
de demain
Décembre 2018
RÉINVENTER LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION
Quels impacts des nouvelles tendances de consommation sur l’offre des banques
et des distributeurs ?
Décembre 2018
BLOCKCHAIN ET SECTEUR FINANCIER
Quel potentiel de la Blockchain et comment les acteurs financiers peuvent-ils
en tirer profit ?
Octobre 2018
LES NOUVEAUX CHALLENGES DU COURTAGE
EN ASSURANCE
Enjeux,stratégies et perspectives des courtiers leaders,grossistes et de proximité
Septembre 2018
LES STRATÉGIES GAGNANTES DES MUTUELLES 45
Règlementation,concurrence,digital… : décryptage des enjeux auxquels font face
et leurs stratégies pour y répondre
Septembre 2018
Crédits photos : ©Shutterstock, @fotolia.com
RÉGULATION
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
28 // FINANCE & MARCHES
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
Euronext lance son OPA
sur la Bourse d’Oslo
L’opérateur boursier
paneuropéen a
officiellement lancé
son offre d’achat
à 625 millions d’euros
sur Oslo Børs.
Guillaume Benoit
@gb_eco
Euronext pourrait déjà compter sur 50,5 % du capital de sa cible,
l’opérateur boursier norvégien Oslo Børs. Photo Shutterstock
Euronext n’a pas perdu de temps.
L’opérateur boursier paneuropéen
a officiellement démarré lundi
matin son offre publique d’achat
(OPA) sur l’opérateur boursier norvégien Oslo Børs. Une opération à
625 millions d’euros, annoncée la
veille de Noël par Stéphane Boujnah, PDG d’Euronext. Depuis, les
administrateurs de la Bourse norvégienne ont cherché à faire monter les enchères. La semaine dernière, ils ont sollicité d’autres
acquéreurs, avant d’affirmer, vendredi, qu’ils avaient reçu plusieurs
marques d’intérêt.
ANNLEGALECH
annonces judiciaires & légales
REPUBLIQUE FRANCAISE
PRÉFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE
DIRECTION DE LA COORDINATION DES POLITIQUES PUBLIQUES ET DE L’APPUI TERRITORIAL
Bureau de l’Environnement, des Installations Classées et des Enquêtes Publiques
AVIS D’ENQUÊTE PUBLIQUE
COMMUNE DE VILLENEUVE-LA-GARENNE
----------------------------------------------------------------AVIS D’OUVERTURE D’UNE ENQUÊTE PUBLIQUE ENVIRONNEMENTALE
PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D’UTILITÉ PUBLIQUE
CONJOINTE A UNE ENQUÊTE PARCELLAIRE,
AU BENEFICE DE L’ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D’ILE-DE-FRANCE (EPFIF),
CONCERNANT LE PROJET DE REQUALIFICATION DU SECTEUR « GALLIENI »
SUR LA COMMUNE DE VILLENEUVE-LA-GARENNE
---------------------------------------------Par arrêté préfectoral, il sera procédé du lundi 4 février au lundi 11 mars 2019, soit pendant une durée de 36 jours
consécutifs, à une enquête publique environnementale préalable à la déclaration d’utilité publique, conjointe à une enquête
parcellaire, au bénéfice de l’EPFIF, concernant le projet de requalification du secteur « Gallieni » sur la commune de Villeneuvela-Garenne.
L’EPT Boucle Nord de Seine est le responsable du projet.
Le siège de l’enquête est fixé au centre administratif de la mairie de Villeneuve-la-Garenne – 28 avenue de Verdun –
92390 Villeneuve-la-Garenne, où les observations pourront être adressées par écrit, à l’attention personnelle du commissaire
enquêteur. Ces observations seront annexées au registre d’enquête.
Madame Valérie Bernard, ingénieur consultant, a été désignée par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise comme
commissaire-enquêteur.
Elle se tiendra à la disposition du public avec le dossier d’enquête comprenant l’avis de l’autorité environnementale, la réponse
de maître d’ouvrage à cet avis et le registre d’enquête permettant à chacun de consigner éventuellement ses observations, lors
des cinq permanences qu’elle assurera au centre administratif de la mairie de Villeneuve-la-Garenne – bureau du comité des
œuvres sociales (COS) – 28 avenue de Verdun – 92390 Villeneuve-la-Garenne :
lundi
4
février
2019
de
8h30
à
11h30
samedi
16
février
2019
de
9h00
à
11h45
vendredi
22
février
2019
de
14h00
à
17h00
mardi
26
février
2019
de
8h30
à
11h30
lundi
11
mars
2019
de
14h00
à
17h00
Chacun pourra prendre connaissance du dossier et consigner éventuellement ses observations sur le registre ouvert à cet
effet aux jours, lieu et horaires suivants :
Accueil du centre administratif de la mairie de Villeneuve-la-Garenne – 28 avenue de Verdun – 92390 Villeneuve-la-Garenne :
lundi, mercredi et vendredi
de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00
mardi et jeudi
de 8h30 à 12h00
samedi
de 9h00 à 11h45.
Du lundi 4 février 2019 - 8h30 au lundi 11 mars 2019 – 17 h, le public pourra en outre adresser ses observations ou
propositions par voie électronique à l’adresse mail : pref-enquetes-publiques-belp@hauts-de-seine.gouv.fr et sur le registre
d’enquête dématérialisé :
amenagement-secteur-gallieni-villeneuve-la-garenne@enquetepublique.net
Les observations et propositions pourront par ailleurs être envoyées par courrier, à l’attention personnelle
du commissaire enquêteur, au siège de l’enquête, centre administratif de la mairie de Villeneuve-la-Garenne 28 avenue de Verdun - 92390 Villeneuve-la-Garenne. Ces observations seront annexées au registre d’enquête.
Au plus tard à compter de la date d’ouverture d’enquête publique, et pendant toute la durée de celle-ci, les pièces du dossier
d’enquête seront en outre consultables :
- sur le site dédié au projet : http://amenagement-secteur-gallieni-villeneuve-la-garenne.enquetepublique.net
- sur la plateforme du ministère en charge de l’écologie : https://www.projets-environnement.gouv.fr/pages/home/
- sur le site internet de la préfecture des Hauts-de-Seine :
http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/Publications/Annonces-avis/Enquetes-publiques/Enquetes-publiques-2019(projets)/
VILLENEUVE-LA-GARENNE
- à partir d’un poste informatique situé à l’accueil du centre administratif de la mairie de Villeneuve-la-Garenne aux jours et
heures mentionnés ci-dessus.
Le commissaire enquêteur disposera d’un délai d’un mois, à compter de la clôture de l’enquête publique environnementale
préalable à la déclaration d’utilité publique, conjointe à une enquête parcellaire, pour émettre son avis.
Le rapport et les conclusions du commissaire enquêteur seront tenus à disposition du public, à réception et pendant un an
à compter de la clôture de l’enquête, à la mairie de Villeneuve-la-Garenne et à la préfecture des Hauts-de-Seine (DCPPATBEICEP), ou pourront être consultés sur internet aux adresses suivantes :
- sur le site dédié au projet : http://amenagement-secteur-gallieni-villeneuve-la-garenne.enquetepublique.net
- sur le site internet de la préfecture des Hauts-de-Seine :
http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/Publications/Annonces-avis/Enquetes-publiques/Enquetes-publiques-2019(projets)/
VILLENEUVE-LA-GARENNE
Toute personne physique ou morale concernée pourra demander communication de ce document à la mairie de Villeneuvela-Garenne ou à la préfecture des Hauts-de-Seine (direction de la réglementation et de l’environnement, bureau des élections
et des libertés publiques, section enquêtes publiques et actions foncières, 167-177 avenue Joliot-Curie, 92013 Nanterre cedex).
Le projet de requalification du secteur « Gallieni » sur la commune de Villeneuve-la-Garenne fera l’objet d’une déclaration
d’utilité publique prise par arrêté du préfet des Hauts-de-Seine, au bénéfice de l’EPFIF, ou d’une décision de rejet.
Le projet fera également, l’objet d’un arrêté de cessibilité pris par le préfet des Hauts-de-Seine, au bénéfice de l’EPFIF, ou
d’une décision de rejet.
Des informations sur le présent projet peuvent être demandées au maître d’ouvrage :
Monsieur le directeur général de l’EPFIF
4-14 rue Ferrus - 75014 Paris
Tél : 01.40.78.90.90
Les personnes intéressées autres que le propriétaire, l’usufruitier, les fermiers, les locataires, ceux qui ont des droits
d’emphytéose, d’habitation ou d’usage, et ceux qui peuvent réclamer des servitudes sont en demeure de faire valoir leurs droits
par publicité collective, et tenues de se faire connaître à l’expropriant dans un délai d’un mois, à défaut de quoi elles seront, en
vertu des dispositions des articles L.311-1 et suivants du code de l’expropriation pour cause d’utilité publique, déchues de tous
droits à l’indemnité.
Le préfet,
EP19-001
enquete-publique@publilegal.fr
La Bourse norvégienne n’a pas
révélé les noms de ces éventuels
prétendants, mais elle a exhorté ses
actionnaires à attendre que son
conseil d’administration formule
ses recommandations au plus tard
fin février. Reconnaissant que le
conseil d’administration « jouait
son rôle », Euronext a choisi de passer à l’offensive. « Nous avons rencontré la semaine dernière l’équipe
de management d’Oslo Børs pour lui
présenter notre projet », a déclaré
Stéphane Boujnah lors d’une conférence de presse lundi matin. L’offre,
qui débute lundi matin, court jusqu’au 11 février à 17 h 30. L’opérateur
paneuropéen affirme bénéficier
d’ores et déjà soit des titres, soit
d’engagements d’apports d’actions
représentant 50,5 % du capital de sa
cible. L’offre d’Euronext est amicale, bien que non sollicitée par la
Bourse norvégienne mais par certains de ses actionnaires.
Le prix proposé aux actionnaires
de la Bourse d’Oslo, 145 couronnes
norvégiennes par action
(14,80 euros), fait ressortir une
prime de 34 % par rapport à la
moyenne du cours des trois derniers mois. Euronext est conseillé
par Bank of America et Rothschild,
avec la banque SEB comme agent
de l’opération. L’offre sera financée
grâce à la trésorerie d’Euronext et
aux lignes de crédit disponibles.
Sur le terrain de jeu
du Nasdaq
Avec Oslo, l’opérateur, qui gère déjà
les Bourses de Paris, Bruxelles,
Amsterdam, Lisbonne et, depuis
cette année, Dublin, enrichirait son
activité tant sur le plan géographique que stratégique. Il mettrait le
pied en Europe du Nord, le terrain
de jeu du Nasdaq, qui a racheté la
Bourse nordique OMX en 2007. Ce
dernier avait d’ailleurs vainement
approché Oslo Børs en 2016.
Acteur important de l’écosystème financier norvégien, la Bourse
d’Oslo détient une position de leader sur le marché des dérivés des
produits issus de la pêche. Euronext pourrait donc compléter son
offre de produits dérivés sur les
matières premières alimentaires.
« Oslo deviendra le centre d’excel-
« Oslo deviendra le
centre d’excellence
d’Euronext pour
notre activité dans
les matières
premières. »
STÉPHANE BOUJNAH
PDG d’Euronext
lence d’Euronext pour notre activité
dans les matières premières », a
annoncé Stéphane Boujnah. Ce rôle
est actuellement dévolu à Euronext
Paris. Il est également actif dans les
transports maritimes et le domaine
de l’énergie. Les groupes Equinor
(anciennement Statoil), Marine
Harvest et Norsk Hydro font partie
des premières capitalisations de
l’indice de référence. L’opération
reste soumise à l’approbation des
régulateurs. « Nous les avons déjà
rencontrés, et nous allons déposer
notre demande formelle ce matin », a
confirmé Stéphane Boujnah. n
Des obligations vertes
pour refinancer
la ligne TGV Paris-Bordeaux
MARCHÉ
OBLIGATAIRE
Lisea, dont Vinci est
actionnaire, a réalisé
le premier financement d’infrastructures
avec des « green
bonds » en France.
C’est une première dans l’Hexagone. Lisea, la société qui a construit la ligne à grande vitesse entre
Paris et Bordeaux et qui en détient
la concession pour 50 ans, a bouclé
la semaine dernière un plan de
financement d’infrastructure reposant en partie sur 905 millions
d’euros de « green bonds ».
Ce chantier financier a été initié
fin 2016. Objectif : refinancer un peu
plus de 2 milliards d’euros de dettes
qui avaient été levés par les quatre
actionnaires de Lisea – Vinci, la
Caisse des Dépôts, Meridiam et
Ardian – lors du lancement du projet en 2011. « A l’époque, les effets de la
crise financière se faisaient encore
sentir, et les conditions de financements étaient extrêmement rigoureuses, explique Christophe Vanhove, directeur général de Lisea. Les
prêts que nous avions obtenus prévoyaient notamment une hausse des
intérêts à partir de juin 2021. Nous
avons souhaité profiter de l’environnement de taux favorable, de la bonne
dynamique créée par l’ouverture
anticipée de la ligne et de sa réussite
commerciale pour mettre en place un
financement pérenne. »
Première étape pour Lisea et ses
banques – HSBC et Rothschild – :
retravailler la structure de l’endettement de la société. « Nous voulions
nous présenter devant les banques et
les investisseurs avec une qualité de
crédit “investissement”, souligne
Vincent Danjou, responsable des
activités conseil en financement
chez Rothschild & Co. Pour cela il
fallait améliorer la génération de
cash-flow et réduire la charge de la
dette, notamment en renégociant les
contrats de swap de taux de 2011. » A
la demande des banques en effet,
Lisea s’était couvert à taux fixe sur
une très longue période. [Les swaps
permettent d’échanger des flux
d’intérêt à des taux variables contre
des taux fixes, NDLR.]
« Il était impossible d’annuler ces
contrats, la pénalité aurait été trop
lourde, explique Michel-André
Volle, responsable financement
infrastructures chez HSBC. Mais la
société a réussi à en étaler le coût dans
le temps, et, moyennant le paiement
d’une soulte, à en réduire le prix. » Le
taux est passé de 4,4 % à 1,5 %. Lisea
a ensuite négocié avec ses banques
pour obtenir des lignes de finance-
905
MILLIONS D’EUROS
Montant des « green bonds »
levés par Lisea.
ment à long terme, sur 27 ans. Particularité de l’opération : il a fallu convaincre ces dernières de lui prêter à
taux variable, pour que Lisea puisse
respecter sa part du contrat de
swap. Le prêt bancaire s’élève à
1,3 milliard d’euros et son coût a été
divisé par plus de deux.
Forte demande
internationale
L’autre part du financement repose
s u r u n e é m i s s i o n de « g r e e n
bonds » en deux tranches à 30 ans
et 35 ans. « Nous avons fait auditer la
société par l’agence indépendante
Vigeo Eiris afin d’obtenir le label
Green Bonds pour notre émission,
témoigne Pierre-Antoine Hermange, directeur administratif et
financier de Lisea. Nous avons par
exemple mis en avant les mesures de
compensation environnementale
qui portent sur 3.500 hectares. »
Les titres ont été souscrits par des
investisseurs français, britanniques, asiatiques et américains. « La
demande internationale a été forte
pour une société franco-française,
constate Michel-André Volle. Cela
montre la qualité de l’opération,
mais également un besoin, pour les
fonds de dette infrastructures, de
remplir leurs compartiments “investissements verts”. » Les titres ont fait
l’objet d’un placement privé et ne
sont pas cotés. Lisea travaille à l’élaboration de ses outils de reporting
vert, en coopération avec SNCF
Réseau, pionnier en la matière.
— G. Be.
Gilles Rolle/RÉA
BOURSE
La ligne de référence est de 40 signes en corps minimal de 6 points didot.
Le calibrage de l’annonce est établi de filet à filet.
Les départements habilités sont 75, 77,78, 91, 92, 93, 94, 95 et 69.
Lisea a construit la ligne à grande vitesse entre Paris et Bordeaux et en détient la concession pour 50 ans.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FINANCE & MARCHES // 29
Les Echos Mardi 15 janvier 2019
Pourquoi le crédit bancaire
séduit les entreprises
CRÉDIT
Pour la première fois
depuis sept ans,
le crédit bancaire aux
entreprises coûte moins
cher que le financement
de marchés.
Voilà de quoi faire monter d’un cran
l’inquiétude des autorités face au
risque d’endettement : comme au
déclenchement de la crise financière de 2008 et pour la première
fois en sept ans, les entreprises se
financent moins cher auprès de
leur banque (taux à 1,44 % en
moyenne en novembre 2018)
qu’auprès des marchés (1,47 % en
moyenne à la même période), selon
les dernières statistiques de la Banque de France. Ce niveau plancher
va de pair avec une forte hausse des
encours bancaires.
Ceux-ci ont à nouveau crû de 6,1 %
(1.010 milliards d’euros en novembre 2018, contre 603 milliards
d’euros d’encours de financement
de marché en hausse de 5,7 %). Ce
r ythme de progression a déjà
poussé le Haut Conseil de stabilité
financière à demander aux banques
d’augmenter leur coussin de capitaux propres « contracyclique ».
Un certain nombre de signaux se
veulent néanmoins rassurants sur
les risques de surchauffe. Cet effet
de ciseaux est moins dû à une nouvelle baisse agressive du coût du
crédit bancaire – déjà historiquement bas – qu’à une remontée de
celui auquel les entreprises se
financent sur les marchés. « Les
inquiétudes macroéconomiques et
géopolitiques ont entraîné un renchérissement des marges obligataires en
moyenne de 80 points de base en un
an pour les entreprises les mieux
notées et jugées les moins risquées, et
de 150 points de base en un an pour
celles de catégorie intermédiaire »,
souligne Muriel Nahmias, directrice chez Redbridge. De fait, les
inquiétudes aux Etats-Unis sur la
croissance et sur les entreprises très
endettées se propagent en Europe.
Par ailleurs, les investisseurs anticipent les effets de la fin de la politique
accommodante de la Banque centrale européenne.
Ralentissement en vue ?
Du côté du crédit bancaire, les banques ont aussi instauré un « gardefou » sur la facturation du crédit.
« Sur les marchés, les entreprises
profitent du taux négatif de l’Euribor,
alors que les banques ne l’ont jamais
répercuté tel quel. Elles ont fixé un
plancher à zéro. Ce qui fait d’ailleurs
sérieusement question pour les
emprunteurs », explique David Laugier, COO de Redbridge. Ce qui peut
expliquer aussi la relative stabilité
du coût des crédits bancaires. « Les
marges sont orientées à la hausse,
mais de manière modérée », indique
aussi le dernier baromètre Afte
(Association française des trésoriers d’entreprise).
Au sein des autorités, on ne veut
donc pas pas voir, à ce stade, de risque supplémentaire de bulle du
crédit. « On observe plutôt une convergence des coûts de financement
entre le crédit bancaire et le financement obligataire. Le renchérissement du coût de financement sur les
marchés pourrait même avoir pour
effet de freiner la demande des entreprises », indique-t-on.
Ces tensions sur la dette obligataire commencent d’ailleurs à se
faire sentir en pointillé sur le crédit
bancaire. « Les recherches de financement, disent les trésoriers interrogés par l’Afte, paraissent un peu
moins aisées qu’elles ne l’ont été
depuis 2014. » — A. D.
en bref
Citigroup : le trading pénalisé par
la volatilité des marchés financiers
2018
VOTEZ POUR LE STRATÈGE DE L’ANNÉE
Temps fort de la vie des affaires, depuis trente ans, le Prix du Stratège est remis à un chef d’entreprise de l’industrie
ou de la finance qui, durant l’année écoulée, a pris une initiative notable ou a fait preuve d’une réussite remarquable.
Le Prix sera remis par Les Echos, en fonction du choix de ses lecteurs.
Méka Brunel
Administratrice,
Directrice Générale
de Gecina
Née et élevée en Iran, elle
est Ingénieure en travaux publics, diplomée de l’ESTP Paris et est titulaire d’un
MBA à HEC Paris. Elle rejoint en 2017
GECINA en tant que directrice générale
et est nommée à la présidence du Conseil
de Développement de la Métropole du
Grand Paris (Codev). Méka Brunel est
également administratrice du Crédit
Foncier de France, de la Fédération des
Sociétés Immobilières et Foncières et de
l’Université de Cergy-Pontoise. Elle est
distinguée Professionnelle de l’année par
les Pierres d’Or en 2013 et 2018.
Thomas Buberl
Administrateur et
Directeur Général
d’AXA
Né en Allemagne, il est
diplômé de l’école de commerce WHU
de Coblence (Allemagne), d’un MBA
à l’Université de Lancaster (RoyaumeUni) et d’un Doctorat en économie à
l’Université de St. Gallen (Suisse). Il est
distingué en 2008 en tant que Young
Global Leader par le Forum Economique
Mondial. En 2012, il devient directeur général d’AXA Allemagne. Thomas
Buberl est nommé au 1er septembre 2016
administrateur et directeur général d’AXA,
président du conseil d’administration
d’AXA Equitable Holdings (États-Unis).
Charles Edelstenne
Président du Conseil
d’Administration
Dassault Systèmes
Charles Edelstenne
devient président directeur général de
Dassault Aviation en 2000. Il cède sa
place en 2013, tout en gardant la tête de
la holding Dassault Systèmes. Charles
Edelstenne est président du groupe
industriel Marcel Dassault, administrateur de Thales, de Carrefour, de Sogitec
Industries, de la Société anonyme belge
de constructions aéronautiques (SABCA),
de Dassault Medias, du Groupe Figaro
Benchmark et de la Banque Lepercq de
Neuflize (USA), Chairman de Dassault
Falcon Jet Corporation (États-Unis), président d’honneur de Dassault Aviation et
du GIFAS. Il est commandeur de l’ordre
national de la Légion d’honneur.
Yves Guillemot
Président
Directeur Général
& Cofondateur
d’Ubisoft
Diplômé de commerce à l’institut de
la PME (IPME), Yves Guillemot grandit dans une famille d’entrepreneurs. Il
fonde Ubisoft avec ses quatre frères en
1986, puis la société Gameloft en 1999.
Ubisoft devient l’un des leaders mondiaux
du développement et de l’édition de
logiciels de jeux vidéo interactifs destinés aux consoles de jeux. Yves Guillemot
a longuement défendu les intérêts
d’Ubisoft face à l’entrée de Vivendi au
capital du Groupe en 2015. En 2016, Yves
Guillemot est nommé chevalier de la
Légion d’honneur.
Laurent Mignon
Président
du directoire
du Groupe BPCE
Diplômé d’HEC et du
Stanford Executive Program, Laurent
Mignon exerce en banque et assurance
durant toute sa carrière. Il devient directeur général de Natixis en 2009. Laurent
Mignon entre à la tête de la BPCE au
1er juin 2018. Il est également président
du conseil d’administration de Natixis
et du Crédit Foncier, président de CE
Holding Participations, administrateur de CNP Assurances, de Sopassure,
d’Arkema et de l’AROP (Association pour
le Rayonnement de l’Opéra national
de Paris).
Carlos Tavares
Président
du directoire
PSA - Groupe Peugeot
Né et élevé à Lisbonne,
Carlos Tavares est diplômé de l’École
Centrale Paris. Il réalise toute sa carrière chez le constructeur automobile
Renault, où il est nommé directeur
général délégué aux opérations de 2011
à 2013, soit le numéro 2 du Groupe après
Carlos Ghosn. En 2014, il prend la tête
du groupe PSA en rejoignant la direction
opérationnelle de la branche automobile
du Groupe. Il occupe les fonctions de
président depuis 2017.
VOTEZ POUR TROIS DES SIX NOMINÉS PAR ORDRE DE PRÉFÉRENCE (1, 2, 3)
BANQUE Des résultats de mauvais augure. Le géant Citigroup a
ouvert lundi le bal des résultats à Wall Street en donnant aux
investisseurs un premier aperçu des effets néfastes des secousses observées au dernier trimestre sur les activités de marchés.
Les revenus de la division phare de trading (obligations, devises
et matières premières), ont reculé de 21 % à 1,94 milliard de dollars, au plus bas depuis 2011. « Un quatrième trimestre volatil a
affecté l’ensemble de nos activités sensibles, notamment le Fixed
income », a expliqué le directeur général, Michael Corbat. Au
global, le produit net bancaire du groupe (PNB) au quatrième
trimestre a reculé de 2 % sur un an, à 17,12 milliards de dollars.
Grâce à une baisse de ses dépenses, la banque a toutefois amélioré son bénéfice net. En dehors d’un gain fiscal exceptionnel, il
progresse de 14 % à 4,2 milliards de dollars. Le bénéfice ajusté
par action, référence outre-Atlantique, ressort ainsi à 1,61 dollar,
au-dessus des attentes des analystes. Le titre a gagné jusqu’à 3 %
en Bourse après avoir ouvert en baisse de 1 %. Du côté de la banque de détail, le produit net bancaire est resté stable, à 8,44 milliards de dollars pour un résultat net de 1,5 milliard. Sur
l’ensemble de l’année, la banque a enregistré un bénéfice net de
17,95 milliards de dollars, en hausse de 14 %, pour un PNB stable,
à 72,9 milliards. — E. Gz.
L’ACTUALITÉ DU M&A AVEC
GORDON BROWN REJOINT PARTNERS GROUP
Premier ministre du Royaume-Uni entre 2007 et 2010, Gordon
Brown rejoint le private equity. Il officiera comme conseiller
d‘un fonds totalisant 1 milliard de dollars, géré par le suisse Partners Group. Ce véhicule d’investissement a vocation à prendre
des participations dans des sociétés validant les objectifs de
développement durable des Nations unies, comme l’élimination de la pauvreté, l’amélioration de l’éducation ou l’accès aux
soins. Parmi les conseillers de ce fonds figure également Vuk
Jeremic, ex-président de l’assemblée générale des Nations unies
et ancien ministre des Affaires étrangères de Serbie.
SPHEREA S’ALLIERA À DEUX NOUVEAUX FONDS
Le concepteur de tests modulaires pour les programmes aéronautiques et militaires Spherea n’est plus à vendre. Selon les
informations de Capital Finance, l’enchère pilotée par la banque
d’affaires Vulcain a finalement abouti à l’entrée en négociations
exclusives d’un duo formé par les fonds Omnes Capital et
Andera Partners. Les partenaires historiques du groupe, ACE
Management et l’Irdi, vont donc enregistrer leur sortie du
groupe – lequel a définitivement coupé les ponts avec son
ancienne maison mère Airbus en 2016.
ABONNEMENT
Une liste de six nominés a été sélectionnée par notre rédaction. C’est sur cette liste que nos lecteurs sont invités à
participer à la désignation du vainqueur en retenant trois des six noms par ordre de préférence. Un jury déterminera le
lauréat du Prix du Stratège 2018. Votez pour trois des six nominés par ordre de préférence jusqu’au vendredi 25 janvier et
envoyez votre choix à annick.rousseau@shan.fr
Retrouvez le Prix du Stratège
sur lesechos.fr/
Retrouvez
chaque mardi
dans
boutique.capitalfinance.eu
Pour plus d’informations :
Sophie Vinceneux
Tél. : 01 87 39 74 90
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
MARDI 15 JANVIER 2019
GESTION D’ACTIFS
DETTE // Alors que le rapport de force était clairement en faveur des émetteurs ces dernières
LA PERSONNALITÉ
Les acheteurs de dette « high yield »
décidés à se faire entendre
Sophie Rolland
@Sorolland
f i n 2 01 8 » , ex p l i q u e Vi n c e n t
Marioni, directeur Europe des
investissements crédit chez Allianz
Global Investors. L’agence Moody’s,
qui calcule un indicateur synthétique de la qualité des covenants sur
le marché européen, le confirme.
Sur une échelle de 1 à 5, « notre CQI
(“covenant quality indicator”) est
tombé à 3,78, son plus bas niveau
jamais atteint, au troisième trimestre 2018 ».
L
es investisseurs en dette spéculative se rebiffent. Une
dizaine d’entre eux ont
décidé de créer une association,
l’European Leveraged Finance
Alliance Group (Elfa), afin de peser
plus lourd face aux entreprises
émettrices et aux banques. Parmi
eux, des grands noms de la gestion
d’actifs, comme AXA Investment
Managers, Janus Henderson Investors, Hermes Investment Management et Allianz Global Investors.
Le problème ? Ces dernières
années, les émetteurs et les banques
leur ont imposé des conditions toujours plus désavantageuses sur le
marché du « high yield ». Ils étaient
en position de force, la politique
d’achat de dette (« quantitative
easing ») de la BCE ayant non seulement écrasé les rendements sur
l’ensemble des marchés obligataires, mais aussi créé un déséquilibre
entre l’offre et la demande de titres.
Jusque-là, les gestionnaires d’actifs
étaient essentiellement représentés
par l’AFME (Association for Financial Markets in Europe), mais la
composition de l’association, et en
particulier le poids des banques
– rémunérées pour arranger et placer les émissions de dette « high
yield » –, leur permettait difficilement de faire entendre leur voix.
Un marché peu homogène
« Suite aux programmes d’achat de la
BCE, de nombreux gérants de dette
notée en catégorie “investment grade”
se sont tournés vers le “high yield”, et
Manque de transparence
notamment le segment double B afin
de trouver un peu de rendement »,
explique Erwan Guilloux, gérant de
portefeuille « high yield » chez
Ostrum AM. A cette compétition
accrue entre acheteurs s’ajoute la
diversité d’approche de différentes
catégories d’acteurs. « Entre les gestionnaires spécialistes du “high yield”,
les fonds d’investissement alternatifs
(hedge funds) et les gestionnaires qui
se concentrent sur le crossover [les
titres notés BBB et BB, à la limite des
catégories d’investissement et spéculative, NDLR], les intervenants
sont nombreux et certains sont moins
regardants sur la documentation juridique et les “covenants”. »
Les covenants, c’est-à-dire
l’ensemble des clauses qui protègent les porteurs et dont sont généralement pourvus les titres de dette
notés en catégorie spéculative. La
logique est simple : la situation
financière de l’entreprise étant déjà
tendue, les créanciers veulent avoir
la possibilité de réclamer leur dû si
elle se dégrade davantage, sans forcément attendre l’échéance des
titres. « La qualité des covenants a
commencé à baisser dès 2013, elle est
devenue problématique en 2017 et
elle est tombée à son plus bas niveau
« Le manque de transparence sur le
marché du “high yield” est une
source importante de volatilité. Si en
parlant collectivement, nous parvenons à convaincre les émetteurs de
mieux communiquer, cela sera bénéfique au marché dans son ensemble », estime Sabrina Fox, porte-par o l e d e l ’ E l f a . Ju s q u e - l à , l e s
gestionnaires d’actifs étaient représentés par l’AFME… aux côtés des
banques. Mais elle pesait peu par
rapport à celles-ci. Les turbulences
de ces derniers mois devraient
aider les investisseurs à retrouver
des marges de négociation. « Au
dernier trimestre nous avons assisté
à plusieurs tentatives avortées de
lancement de nouvelles émissions,
pour des questions de qualité de crédit et de documentations juridiques
insuffisamment protectrices pour
les investisseurs », relate Vincent
Marioni, directeur Europe des
investissements crédit chez Allianz
GI. En octobre dernier, par exemple, Bilfinger a d’abord revu la taille
de son émission à la baisse avant,
pour finir, de rebrousser chemin. n
Des clauses financières de moins en moins protectrices
Sur le marché de la dette
à haut rendement,
les investisseurs bénéficient
traditionnellement
de clauses protectrices
en cas de changement
de contrôle ou de versement de dividendes.
La hantise des investisseurs est de
voir les taux de défaut remonter sur
la dette spéculative. Aujourd’hui, ils
sont extrêmement bas, mais l’hypothèse est difficile à exclure en fin de
cycle économique. L’assouplissement des clauses protectrices (covenants) pour les investisseurs aurait
alors un impact sur le taux de recouvrement. « Les covenants ont quasiment disparu pour les émetteurs
notés double B et pour ceux de la catégorie simple B, ils sont devenus beaucoup moins contraignants », commente Erwan Guilloux, gérant de
portefeuille « high yield » chez
Ostrum AM. Voici quelques exemples, illustrant la dégradation des
conditions d’investissement sur
le marché « high yield ».
1
CLAUSE
DE PORTABILITÉ
Depuis environ trois ans, les investisseurs ont vu fleurir les clauses de
portabilité. L’émetteur n’a plus l’obligation de racheter sa dette si son
actionnaire principal change. C’est
la fin de la clause de changement de
contrôle. Seule condition : respecter
des plafonds de levier (endettement
rapporté à l’Ebitda), plus ou moins
DES RATIOS
FINANCIERS
À GÉOMÉTRIE VARIABLE
5
contraignants. « On a vu des situations où le nouvel actionnaire procédait à une injection de liquidité pour
que le ratio de levier remplisse les conditions permettant d’actionner la portabilité, mais la clause de « restricted
payment » étant de même montant, il
pouvait en parallèle faire remonter le
cash injecté sous forme de dividendes », décrit David Manoux, directeur de la recherche crédit Europe
chez Allianz GI.
Les entreprises n’hésitent pas à
jouer avec les ratios financiers et à
choisir les indicateurs qui les avantagent le plus. « A des niveaux
d’endettement très élevés, choisir un
ratio de leverage brut ou net (l’endettement est alors diminué de la trésorerie) peut avoir son importance »,
commente un investisseur. Les
analystes financiers sont aussi
régulièrement amenés à recalculer l’Ebitda annuel, par exemple
lorsque celui-ci est présenté sur la
base des trois derniers mois
annualisés.
2 LA CLAUSE DE PAIEMENTS RESTREINTS
(« RESTRICTED PAYMENTS »)
Ce terme désigne le montant maximal que l’émetteur peut attribuer à
ses actionnaires, sans léser les porteurs de dette. Le but est notamment d’interdire que les actionnaires ne vendent les actifs de
l’entreprise pour se rémunérer. En
2018, Nexi, TDC et Akzo Nobel ont
poussé le bouchon trop loin. Ils ont
proposé aux investisseurs des émissions de dette « high yield » qui leur
laissaient la possibilité de vendre
des actifs (clause de « specified asset
sales ») et de remonter le produit de
ces cessions à leurs actionnaires.
« Les opérations ont finalement été
lancées, mais Nexi a dû renoncer à sa
clause de “specified asset sales”. » »,
commente David Manoux.
L’ALOURDISSEMENT
DE LA STRUCTURE
FINANCIÈRE
3
Certains émetteurs n’hésitent pas à
alourdir leur structure financière
L’EXONÉRATION
TEMPORAIRE DES
CONTRAINTES FINANCIÈRES
(« WAIVERS »)
6
Depuis quelques années les conditions d’investissement
sur le marché « high yield » se dégradent. Photo Shutterstock
en émettant de la dette avec un rang
de seniorité supérieur aux
emprunts « high yield » existants
(donc remboursables en priorité en
cas de défaut). En novembre dern i e r, Ve r i s u r e a a i n s i a j o u t é
300 millions d’euros de dette senior
à une structure déjà chargée, ainsi
que 100 millions de plus sur une
émission existante, afin de payer un
dividende supplémentaire à ses
actionnaires.
4
UN ACCÈS DIFFICILE
À L’INFORMATION
Certains émetteurs mettent leurs
données financières sur un site Web
mais en restreignent l’accès par un
ou plusieurs mots de passe, alors
même que leur dette est cotée sur le
marché. D’autres changent du jour
au lendemain le rythme de communication avec les investisseurs. « Au
dernier trimestre 2018, Vallourec a
tardé à communiquer sur un ratio
d’endettement au-delà duquel les
banques auraient pu les empêcher de
tirer sur leurs lignes de crédit, ce qui a
accru les craintes des investisseurs »,
se souvient un professionnel.
Pour assouplir une clause ou se
permettre de ne pas respecter un
ratio pendant un certain temps, les
émetteurs introduisent des « waivers ». Alors certes, ceux-ci doivent
être acceptés par une majorité
d’investisseurs, mais beaucoup
jugent le système biaisé. « Le marché est très fragmenté et seuls ceux
qui votent en faveur du “waiver”
bénéficient du supplément de rémunération proposé en contrepartie »,
souligne un investisseur. Un problème d’autant plus gênant que,
pour David Manoux, « les indemnités proposées ne rémunèrent pas suffisamment le risque additionnel. »
— S. Ro.
DR
années, une dizaine de gestionnaires d’actifs viennent de créer une nouvelle association.
Objectif : défendre les intérêts du « buy side ».
— A la tête de Mirabaud AM,
Lionel Aeschlimann annonce
l’acquisition de Galloway
Gestora De Recursos.
Mirabaud AM met
un pied au Brésil
• SON ACTUALITÉ
A la tête de Mirabaud Asset
Management, Lionel Aeschlimann vient d’annoncer l’acquisition d’un gestionnaire d’actifs
brésilien spécialisé dans la
dette émergente Galloway Gestora De Recursos Ltda. « Basée à
São Paulo, l’équipe de sept personnes de Galloway va considérablement renforcer les capacités de Mirabaud AM dans ce
domaine », souligne la société.
Elle sera dirigée par Andrew
Lake, responsable de l’obligataire, et Daniel Moreno, responsable de la dette émergente, à
Londres. Galloway Gestora De
Recursos Ltda sera rebaptisée
Mirabaud Asset Management
(Brasil) Ltda.
• SON PARCOURS
Agé de cinquante-deux ans,
Lionel Aeschlimann est
diplômé en droit européen du
Collège d’Europe à Bruges et de
l’université de Séville. Il a été
admis au barreau de Bern en
1992 et à celui de Genève en
1994. Jusqu’en décembre 2009,
il était associé du cabinet d’avocats Schellenberg Wittmer, où il
était en charge de la division
banque et finance. Il est devenu
associé gérant du groupe Mirabaud en janvier 2011.
• SA SOCIÉTÉ
Mirabaud AM est la division
investissement du gestionnaire
de fortune et d’actifs genevois
Mirabaud. Au 30 juin 2018,
la société affichait 8,8 milliards
de francs suisses d’actifs sous
gestion.
en bref
AXA IM PREND 10 %
DE LA FINTECH DREAMS
En investissant 5 millions
dans la jeune pousse basée à
Stockholm et en concluant
un partenariat stratégique,
AXA IM espère mieux cerner
les attentes des millenials et
diversifier sa base de clientèle. L’objectif est de lancer
les services d’investissement
et d’épargne de Dreams dans
au moins un pays d’Europe
continentale dès cette année.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FINANCE & MARCHES // 31
Les Echos Mardi 15 janvier 2019
euronext
SÉANCE DU 14 - 01 - 2019
CAC 40 : 4762,75 (-0,39 %) NEXT 20 : 10628,7 (-0,91 %)
CAC LARGE 60 : 5290,92 (-0,44 %)
CAC ALL-TRADABLE : 3724,24 (-0,54 %)
DATE DE PROROGATION : 28 JANVIER
CAC 40
SRD Suite
VALEURS MNÉMO / INFO /
OST
ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV
ACCOR (AC) R
A
FR0000120404
AIR LIQUIDE (AI) R
11/05/18 1,05
A
FR0000120073
28/05/18 2,65
AIRBUS GROUP (AIR) R
A
NL0000235190
16/04/18 1,28
ARCELORMITTAL (MT)
A
LU1598757687
ATOS SE (ATO) R
FR0000051732
AXA (CS) R
17/05/18 0,09
A
31/05/18 1,7
A
FR0000120628
03/05/18 1,26
BNP PARIBAS (BNP) R
A
FR0000131104
BOUYGUES (EN) R
30/05/18 3,02
A
FR0000120503
CAP-GEMINI (CAP) R
02/05/18 1,7
A
FR0000125338
CARREFOUR (CA) R
04/06/18 1,7
A
FR0000120172
21/06/18 0,46
CREDIT AGRICOLE (ACA) R
A
FR0000045072
DANONE (BN) R
22/05/18 0,63
A
FR0000120644
04/05/18 1,9
DASSAULT SYSTEMES (DSY) R A
FR0000130650
ENGIE (ENGI) R
29/05/18 0,58
A
FR0010208488
10/10/18 0,37
ESSILORLUXOTTICA (EI) R
A
FR0000121667
26/04/18 1,53
HERMES INTL (RMS) R
A
FR0000052292
KERING (KER) R
07/06/18 7,6
A
FR0000121485
L.V.M.H. (MC) R
14/05/18 4
A
FR0000121014
LEGRAND (LR) R
04/12/18 2
A
FR0010307819
L'ORÉAL (OR) R
01/06/18 1,26
A
FR0000120321
25/04/18 3,55
OUV
VOL.
NB TITRES
37,56
583240
290.969.205
103
726469
428.341.474
87,87
1339132
776.469.994
18,94
3835172
1.021.903.623
71,92
432300
106.884.219
19,472
6951021
2.424.908.275
41,16
4549021
1.249.798.561
29,92
1024178
371.977.875
89,38
793996
167.293.730
15,62
3425929
789.252.839
9,838
4669781
2.866.437.156
61,51
915959
685.055.200
106,2
541455
261.541.129
13,325
4985574
2.435.285.011
112,25
632754
426.777.218
491
53667
105.569.412
398,1
214949
126.279.322
254,55
678686
505.028.789
50,26
482955
267.471.813
196,3
358856
560.341.550
CLOT
+ HAUT
+ BAS
37,58
37,78
37,37
102,4
103,15
102,05
89,91
90,44
87,79
19,312
19,458
18,75
69,32
71,94
68,8
19,678
19,796
19,45
41,62
41,915
41,1
29,5
29,92
29,37
87,7
89,68
87,66
16,025
16,1
15,62
9,958
9,967
9,826
61,73
61,93
61,38
106,05
106,6
104,6
13,36
13,415
13,225
112,05
112,5
111,85
488,7
491,5
485,6
397,7
402,7
395,4
251,7
254,55
249,1
50,26
50,3
49,56
195,9
197,3
195,15
% VEIL
% MOIS
% 52 S.
- 0,66
- 0,5
- 17,95
- 0,82
- 4,48
- 5,01
+ 1,73
+ 1,4
- 0,54
+ 0,75
- 0,56
- 36,95
- 5,64
+ 0,17
- 45,42
+ 0,62
+ 2,5
- 26,74
+ 0,6
+ 0,06
- 38,3
- 1,83
-10,88
- 33,95
- 2,66
- 6,92
- 17,54
+ 1,94
+ 7,37
- 9,92
+ 0,73
- 1,76
- 34,57
- 0,56
- 3,67
- 11,29
- 0,84
+ 0,9
+ 14,4
+ 0,26
+ 3,53
- 8,24
- 0,18
+ 1,82
- 0,13
- 1,55
+ 0,6
+ 9,6
- 2,02
- 1,66
+ 4,63
- 2,56
- 0,1
+ 3,94
- 1,49
+ 1,15
- 23,66
- 1,04
- 4,11
+ 6,44
% AN
BPA
+ HAUT AN PER
+ BAS AN RDT
+ 1,27
38,05
36
2,79
- 5,58
107,95
102,05
2,59
+ 7,09
3,4
90,54 26,48
77,5
1,67
+ 6,46
20,15
17,056
- 3,02
75,14
67,5
2,45
+ 4,35
19,796
18,428
6,4
+ 5,43
41,915
38,135
7,26
- 5,87
31,21
29,37
5,76
+ 1,04
91,4
79,8
1,94
+ 7,48
16,1
14,485 2,87
+ 5,6
9,979
9,095 6,33
+ 0,36
62,46
60,2
3,08
+ 2,27
107,8
96,02
0,55
+ 6,67
1,21
13,53
11,08
12,17
2,77
+ 1,45
112,6
108,95
1,37
+ 0,8
501
462,4
1,56
- 3,38
429,8
380,7
1,01
- 2,52
266,2
243,65
0,8
+ 1,95
51,32
47,91
2,51
- 2,63
201,2
195,05
1,81
VALEURS MNÉMO / INFO /
OST
ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV
MICHELIN (ML) R
A
FR0000121261
ORANGE (ORA) R
22/05/18 3,55
A
FR0000133308
04/12/18 0,3
PERNOD-RICARD (RI) R
A
FR0000120693
PEUGEOT (UG) R
28/11/18 1,35
A
FR0000121501
02/05/18 0,53
PUBLICIS GROUPE (PUB) R
A
FR0000130577
RENAULT (RNO) R
FR0000131906
SAFRAN (SAF) R
06/06/18 2
A
21/06/18 3,55
A
FR0000073272
29/05/18 1,6
SAINT-GOBAIN (SGO) R
A
FR0000125007
SANOFI (SAN) R
11/06/18 1,3
A
FR0000120578
11/05/18 3,03
SCHNEIDER ELECTRIC (SU) R A
FR0000121972
02/05/18 2,2
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (GLE) R A
FR0000130809
SODEXO (SW) R
30/05/18 2,2
A
FR0000121220
01/02/18 2,75
STMICROELETRONICS (STM) R A
NL0000226223
17/12/18 0,05
TECHNIPFMC (FTI) R
A
GB00BDSFG982
TOTAL (FP) R
19/11/18 0,13
A
FR0000120271
25/09/18 0,64
UNIBAIL-R/WFD (URW)
A
FR0013326246
VALEO (FR)
A
DIV 3 06/06/16
FR0013176526
04/06/18 1,25
VEOLIA ENV. (VIE) R
A
FR0000124141
VINCI (DG) R
14/05/18 0,84
A
FR0000125486
VIVENDI (VIV) R
06/11/18 0,75
A
FR0000127771
20/04/18 0,45
OUV
VOL.
NB TITRES
85,54
653027
179.750.453
13,71
5753138
2.660.056.599
137,4
343228
265.421.592
20,07
1869685
904.828.213
52,74
629771
235.249.801
54,83
1087995
295.722.284
104,7
571830
409.116.893
28,6
1739225
546.585.004
73,33
1934999
1.252.219.053
58,06
1550963
579.138.192
28,68
3904787
807.917.739
93,5
193793
147.454.887
12,05
2166565
911.156.920
19,63
1086908
450.480.680
46,5
4741251
2.640.602.007
142,42
520415
138.286.626
25,04
1774686
240.253.100
17,56
1299919
565.593.341
72,9
841454
597.489.393
21,6
1790907
1.305.804.297
SRD
CLOT
+ HAUT
+ BAS
88,94
88,94
85,32
13,555
13,745
13,535
136,55
138,15
136
20,37
20,5
19,95
52,58
52,8
51,78
56,1
56,49
54,6
105,8
106,1
104,7
28,77
28,8
28,35
72,9
73,61
72,86
58,56
58,64
57,9
29,03
29,16
28,65
93,26
94,02
92,92
12,155
12,3
12,05
19,67
19,9
19,275
47,05
47,29
46,26
143,88
144,66
142,18
26,44
26,44
24,85
17,715
17,72
17,5
73,04
73,38
72,68
21,71
21,71
21,42
% VEIL
% MOIS
% 52 S.
+ 2,49
+ 2,11
- 30,97
- 1,56
- 6,77
- 6,29
- 1,37
- 7,99
+ 4,28
+ 0,3
+11,71
+ 13,04
- 0,61
+ 5,2
- 7,49
+ 1,37
+ 0,81
- 36,67
+ 0,24
- 2,22
+ 16,93
- 0,42
- 2,79
- 40,18
- 1,66
- 6,83
- 1,05
- 0,58
-4
- 21,73
+ 0,61
- 2,75
- 37,52
- 0,47
+ 3,12
- 12,56
- 1,06
- 0,61
- 39,19
+ 1,21
+ 6,99
- 31,27
+ 0,57
- 4,18
- 3,21
+ 0,06
- 0,51
+ 4,22
+10,07
- 59,46
- 0,03
- 4,32
- 13,96
+ 0,08
- 0,65
- 14,27
- 0,23
+ 1,97
- 7,14
% AN
BPA
+ HAUT AN PER
+ BAS AN RDT
+ 2,58
90,34
83,74
3,99
- 4,24
14,34
13,535
2,21
- 4,71
142,3
136
0,99
+ 9,25
20,5
17,87
2,6
+ 4,99
53,74
48,7
3,8
+ 2,84
57,44
51,98
6,33
+ 0,38
108,95
101,1
1,51
- 1,35
30,165
28,275 4,52
- 3,65
75,68
72,75
4,16
- 1,94
60,86
57,58
3,76
+ 4,35
29,16
26,88
7,58
+ 4,2
94,62
86,78
2,95
- 2,64
0,23
12,305 53,49
10,635 0,43
+ 11,44
20,47
16,6
+ 1,88
48,075
44,775
1,36
+ 6,26
144,66
130,18
+ 3,65
28,41
23,5
4,73
- 1,34
18,27
17,5
4,74
+ 1,42
73,84
70,2
1,03
+ 2,02
22,1
20,8
2,07
VALEURS FRANÇAISES
VALEURS MNÉMO / INFO /
OST
ISIN / DATE DÉTACH. COUPON / DIV
OUV
VOL.
NB TITRES
AB SCIENCE (AB) g
CLOT
% VEIL % AN
BPA
+ HAUT % MOIS + HAUT AN PER
+ BAS % 52 S. + BAS AN RDT
B 3,87
3,806
23580
3,916
40.789.901
3,782
B 6,21
6,2
10096
6,25
FR0004040608
27/11/18 0,2 58.512.053
6,18
ABIVAX (ABVX) g
B 10,62
10,7
7170
10,72
FR0012333284
10.024.182
10,54
ACANTHE DEV. (ACAN) g
C 0,51
0,51
6426
0,514
FR0000064602
08/02/18 0,3 147.125.260
0,51
ACTIA GROUP (ATI) g
C 3,47
3,42
15210
3,53
FR0000076655
13/06/18 0,12 20.099.941
3,42
ADOCIA (ADOC) g
B 16,2
16
10752
16,3
FR0011184241
6.916.753
15,7
AÉROPORTS DE PARIS (ADP) G
A 167
166,9
86069
167,4
FR0010340141
06/12/18 0,7 98.960.602
164,9
AIR FRANCE-KLM (AF) G
A 9,14
9,254
2572543
9,364
FR0000031122
14/07/08 0,58 428.634.035
9,126
AKKA TECHNOLOGIES (AKA) g
B 48
46,5
19025
48,1
FR0004180537
29/06/18 0,49 20.291.990
46,05
AKWEL (AKW) g
B 16,72
16,1
7475
16,72
FR0000053027
06/06/18 0,3 26.741.040
16
ALD (ALD)
A 11,44
11,37
105177
11,57
FR0013258662
30/05/18 0,55 404.103.640
11,26
ALPES (CIE DES ) (CDA) g
B 24,2
23,85
8192
24,2
FR0000053324
13/03/18 0,5 24.413.271
23,7
ALSTOM (ALO) LR
A 34
34,4
684451
34,76
FR0010220475
20/07/18 0,35 223.256.020
33,6
ALTAREA (ALTA) g
A 172
168
1982
172
FR0000033219
22/05/18 12,5 16.061.329
166,6
ALTEN (ATE) G
A 76,2
73,45
65007
76,2
FR0000071946
25/06/18 1 33.829.958
73,05
ALTRAN TECHNOLOGIES (ALT) G A 7,565
7,38
1222625
7,565
FR0000034639
11/05/18 0,24 257.021.105
7,22
AMPLITUDE SURG. (AMPLI) g
3,01
3,08
15351
3,1
FR0012789667
47.804.841
2,97
AMUNDI (AMUN) G
A 48,27
48,37
EX-DS 15/03/17
99721
48,56
FR0004125920
22/05/18 2,5 201.704.354
47,71
APRIL GROUP (APR)
B 20,4
20,5
33384
20,5
FR0004037125
10/05/18 0,27 40.904.135
20,4
ARCHOS (JXR) g
C 0,337
0,319
507854
0,341
FR0000182479
57.851.743
0,312
ARKEMA (AKE) L
A 81,22
80,24
213644
81,26
FR0010313833
25/05/18 2,3 76.532.456
79,64
ARTPRICE.COM (PRC) g
C 14,42
14,54
18880
14,74
FR0000074783
6.651.515
14,12
ASSYSTEM (ASY) g
B 27,2
26,9
OPA 24/11/17
5743
27,2
FR0000074148
19/06/18 1 15.668.216
26,8
ATARI (ATA)
C 0,352
0,343
863333
0,355
FR0010478248
255.105.360
0,343
AUBAY (AUB) g
C 29,05
28,9
9532
29,45
FR0000063737
08/11/18 0,27 13.136.796
28,5
AUREA (AURE)
C 5,98
5,72
1054
5,98
FR0000039232
27/06/18 0,15 12.017.008
5,72
AVENIR TELECOM (AVT) g
C 0,148
0,163
1470373
0,188
FR0000066052
21/10/11 0,05 110.501.888
0,148
AXWAY SOFTWARE (AXW) g
B 12,52
12,02
2983
12,52
FR0011040500
02/07/18 0,2 21.210.546
11,96
BÉNÉTEAU (BEN)
A 12,68
12,54
54299
12,68
FR0000035164
14/02/18 0,25 82.789.840
12,42
BIC (BB) G
A 88,35
88,8
50877
89,05
FR0000120966
28/05/18 3,45 45.988.387
87,6
BIGBEN INT. (BIG) g
C 9,17
9,13
10019
9,21
FR0000074072
30/07/18 0,1 19.500.119
9,01
BIOMÉRIEUX (BIM)
A 57,9
58
83699
58,2
FR0013280286
05/06/18 0,34 118.361.220
56,4
BOIRON (BOI) g
A 53,5
51,3
13221
53,5
FR0000061129
31/05/18 1,6 17.565.560
50,8
BOLLORÉ (BOL) G
A 3,592
3,562
1231298
3,608
FR0000039299
07/09/18 0,02 2.927.197.152
3,546
BONDUELLE (BON) g
B 30,5
30,8
11557
31,1
FR0000063935
14/12/18 0,5 32.281.118
30,5
BUREAU VERITAS (BVI) L
A 18,38
18,135
801901
18,4
FR0006174348
18/05/18 0,56 442.216.000
17,99
BURELLE SA (BUR)
A 890
892
11
896
FR0000061137
05/06/18 16 1.853.315
890
CARMILA (CARM)
C 16,4
15,94
106477
16,4
FR0010828137
23/05/18 0,75 136.561.695
15,86
CASINO (CO) LR
A 35,75
36,18
288814
36,25
FR0000125585
03/12/18 1,56 109.729.416
35,67
CATANA GROUP (CATG) g
C 2,895
2,695
244160
2,895
FR0010193052
30.514.178
2,61
CGG (CGG) G
C 1,459
1,496
3704472
1,505
FR0013181864
709.944.398
1,451
CHARGEURS (CRI) g
C 18,99
18,58
28632
19
FR0000130692
12/09/18 0,3 23.551.755
18,42
CHRISTIAN DIOR (CDI)
A 346,1
341
EX D OP 08/06/17
13695
346,1
FR0000130403
04/12/18 2 180.507.516
339
CIE DU CAMBODGE (CBDG)
A
/101218
FR0010557264
ABC ARBITRAGE (ABCA) g
FR0000079659
A : Indicateur acompte, solde ou total du dividende. BPA : Bénfice par action. PER : Price Earning Ratio. Les plus hauts et plus bas ajustés sont sur l’année
civile. Les valeurs classées par ordre alphabétique sont regroupées en trois classes de capitalisation signalées par les lettres A pour les capitalisations
supérieures à 1 milliard d’euros, B pour les capitalisations comprises entre 1 milliard d’euros et 150 millions d’euros et C pour les capitalisations inférieures
à 150 millions d’euros. L : Valeurs de l’indice CACNext20. R : Valeurs de l’indice CACLarge60. G : Valeurs de l’indice CACMid60. g : Valeurs de l’indice
CACSmall. Les bénéfices par action : source FacSet JCF Estimates. Mise en ligne intégrale des informations réglementées sur www.lesechos-comfi.fr
07/06/18 180 559.735
- 1,71 + 9,75
- 0,37
4,128
- 62,69
3,378
+ 1,97
+ 1,64
6,27
- 5,49
5,98
+ 0,56 - 9,63
- 7,76 12,8
+ 14,81 10,5
- 0,39 + 2,82
- 5,56
0,52
- 38,26
0,491
- 1,58 + 1,18
+ 6,88
3,61
- 55,06
3,24
- 0,99 - 3,26
+29,87
17,08
- 10,61
15,2
+ 0,06 + 0,85
+ 0,42 171,3
+ 1,58 159,1
+ 1,49 - 2,38
- 0,52
9,78
- 30,58
9
- 2,72 + 5,2
- 3,13 48,2
- 9,53 42,1
- 3,71
+ 9,52 17,6
- 53,13
15,3
- 0,96 + 9,33
+ 4,6
11,6
- 18,08 10,1
- 0,63 - 3,44
+ 4,84 24,65
- 33,75 22,55
- 2,27 - 2,47
-10,51 35,6
- 3,91 33,4
- 0,94 + 1,33
- 3,56 175,4
- 19,04 163,4
- 4,24 + 1,03
- 4,55 78,75
- 4,67 70,25
- 3,02 + 5,35
+ 6,03
7,86
- 45,08
6,51
+ 1,32 + 12
+18,92
3,11
- 21,23
2,75
- 0,27 + 4,79
+ 0,54 49,42
- 34,19 44,59
+ 2,76
+28,13 20,5
+ 34,87 19,95
- 5,76 - 12,6
- 2,15
0,397
- 54,4
0,312
- 1,55 + 7,04
+ 2,03 83,8
- 21,41 72,88
- 0,14 + 1,25
+27,77 15,04
- 14,87 13,1
- 0,55
- 2,89 27,3
- 11,66 25,75
- 4,72 + 0,73
- 4,72
0,386
- 24,12
0,32
- 1,2 + 2,66
+ 2,3
30,4
- 17,31 25,8
- 1,72 + 4
- 3,7
6,08
- 31,08
5,18
+ 10,88 + 5,84
- 4,96
0,188
- 39,18
0,146
- 3,84 - 3,22
- 2,28 13,52
- 45,98 11,9
- 1,72 + 9,23
+10
12,86
- 45,12
10,72
+ 0,74 - 0,39
- 0,39 90,9
- 7,5
85,35
- 1,19 + 13,98
+ 2,93
9,6
- 35,34
7,8
+ 0,87
- 3,33 59,4
- 26,86 53,1
- 4,82 + 4,8
- 1,35 54,3
- 33,55 47,5
- 1,22 + 1,77
- 2,68
3,714
- 22,46
3,412
+ 0,98 + 8,45
+ 2,16
31,45
- 32,6
28,2
- 1,97 + 1,91
- 1,71
18,77
- 23,32 16,99
+ 0,23 + 12,06
+10,67 900
- 32,68 730
- 1,61 - 1,36
- 6,24 16,64
- 32,46 15,76
+ 0,53 - 0,44
- 1,87 36,81
- 28,98 34,01
- 5,93 + 17,17
+16,41
2,965
- 16,81
2,115
- 0,07 + 29,41
+30,09
1,548
- 18,58
1,081
- 2,62 + 10,6
+10,99 19,08
- 30,26 16,18
- 2,07 + 2,13
+ 1,91 354,6
+ 14,28 323,9
- 25,33
VALEURS MNÉMO / INFO /
OST
ISIN / DATE DÉTACH. COUPON / DIV
CLARANOVA (CLA) g
C 0,645
3076529
393.613.788
A 19,03
189583
FR0000120222
03/05/18 0,84 686.618.477
COFACE (COFA) g
A8
163419
FR0010667147
24/05/18 0,34 153.899.261
COLAS (RE)
A 135
503
FR0000121634
30/04/18 8,2 32.654.499
COVIVIO (COV) G
A 85,7
87330
FR0000064578
15/05/18 4,5 82.902.898
COVIVIO HOTELS (COVH)
A 24,8
615
FR0000060303
11/04/18 1,55 118.057.886
DASSAULT AV. (AM) G
A 1225
4919
FR0000121725
01/06/18 15,3 8.348.703
DASSAULT SYSTÈMES (DSY) R
A 106,2
541455
FR0000130650
29/05/18 0,58 261.541.129
DBV TECHNOLOGIES (DBV) G
B 13,6
478392
FR0010417345
30.137.977
DERICHEBOURG (DBG) g
B 4,25
624965
FR0000053381
13/02/18 0,14 163.878.780
DEVOTEAM (DVT) g
C 97,3
9110
FR0000073793
14/06/18 0,9 8.332.407
DNXCORP (DNX) g
C 5,14
3760
FR0010436584
10/07/18 0,6 2.834.575
EDENRED (EDEN) G
A 35,22
445031
FR0010908533
14/05/18 0,85 239.266.350
EDF (EDF) LR
A 13,905
EX-DS 7/03/17
1462859
FR0010242511
06/12/18 0,15 3.010.267.676
EIFFAGE (FGR) LR
A 74,14
287583
FR0000130452
22/05/18 2 98.000.000
EKINOPS (EKI) g
2,9
34921
FR0011466069
21.529.161
ELIOR (ELIOR) G
A 12,92
335256
FR0011950732
16/03/18 0,42 172.289.164
ELIS (ELIS) G
A 14,58
620870
FR0012435121
29/05/18 0,37 219.927.545
EOS IMAGING (EOSI)
C 2,955
10475
FR0011191766
26.237.907
ERAMET (ERA) Gg
A 63
76340
FR0000131757
29/05/18 2,3 26.633.660
ERYTECH PHARMA (ERYP) g
B 7,05
31093
FR0011471135
17.940.035
ESI GROUP (ESI) g
C 27,35
4271
FR0004110310
6.017.892
EURAZEO (RF) G
A 64,05
81933
FR0000121121
30/04/18 1,25 76.518.341
EURO RESSOURCES (EUR)
C 3,16
4782
FR0000054678
12/06/18 0,15 62.491.281
EUROFINS SCIENTIFIC (ERF) G
A 340
27216
FR0000038259
28/06/18 2,04 17.649.834
EUROPCAR GROUPE (EUCAR) G
A 8,16
589113
FR0012789949
29/05/18 0,15 161.030.883
EUTELSAT COM. (ETL) LG
A 17,805
309483
FR0010221234
20/11/18 1,27 232.774.635
EXEL INDUSTRIES (EXE) g
B 76,4
280
FR0004527638
14/02/18 1,58 6.787.900
FAURECIA (EO) G
A 33,64
795838
FR0000121147
01/06/18 1,1 138.035.801
FFP (FFP) g
A 85,8
3633
FR0000064784
22/05/18 2 24.922.589
FIGEAC AERO (FGA) g
B 12,96
20519
FR0011665280
31.839.473
FIN. ODET (ODET)
A 790
54
FR0000062234
07/06/18 1 6.585.990
FNAC DARTY (FNAC)
A 60,1
43023
FR0011476928
26.792.938
FONCIÈRE LYONNAISE (FLY)
A 59,4
5844
FR0000033409
30/04/18 2,3 46.528.974
FROMAGERIES BEL (FBEL)
A 308
294
FR0000121857
18/05/18 7 6.872.335
FUTUREN (FTRN) g
B 1,13
N/P REGR.
8446
FR0011284991
277.776.587
GECI INTERNATIONAL (GECP) g
C 0,114
323627
FR0000079634
01/10/01 0,1 163.325.030
GECINA (GFC) G
A 119
90763
FR0010040865
12/06/18 2,65 76.265.492
GEMALTO (GTO) L
A 50,66
194027
NL0000400653
22/05/17 0,43 90.920.356
GENFIT (GNFT) G
B 17,82
105795
FR0004163111
31.166.437
GENSIGHT (SIGHT)
C 3,12
160331
FR0013183985
24.766.723
GENTICEL (GTCL) g
1,22
120029
FR0011790542
79.347.621
GETLINK (GET) LR
A 11,71
599252
FR0010533075
22/05/18 0,3 550.000.000
GL EVENTS (GLO) g
B 18,48
15241
FR0000066672
13/06/18 0,65 29.982.787
FR0004026714
CNP ASSURANCES (CNP) GR
3,23
3,51
0,42
1,51
1,86
4,84
2,1
1,02
1,36
3,25
5,17
1,32
2,87
3,72
0,93
2,62
1,66
1,99
3,89
1,1
0,59
3,12
0,56
1,62
3,09
1,79
4,31
1,62
1
3,21
OUV
VOL.
NB TITRES
CLOT
% VEIL % AN
BPA
+ HAUT % MOIS + HAUT AN PER
+ BAS % 52 S. + BAS AN RDT
0,63
0,648
0,616
19,12
19,16
18,9
7,98
8,01
7,85
135,8
136,8
134,8
86,25
86,25
85,05
24,7
24,8
24,2
1225
1227
1203
106,05
106,6
104,6
14,2
14,85
13,48
4,12
4,282
4,08
92,8
97,3
92,2
5,34
5,4
5,12
35,2
35,49
35,01
13,76
13,98
13,73
74,5
74,8
72,96
2,82
2,9
2,8
13,06
13,06
12,74
13,96
14,64
13,81
2,91
2,955
2,89
62,35
63
61,05
6,885
7,05
6,8
27,55
28
27,35
63,6
64,2
63,2
3,08
3,16
3,01
335,6
340,4
329,4
7,9
8,28
7,855
17,595
17,87
17,525
77,4
79,2
76,4
35,21
35,26
33,43
86,3
86,7
85,6
12,5
12,96
12,4
780
790
780
59,7
60,8
58,8
60
60,8
59,4
318
318
308
1,13
1,14
1,13
0,109
0,114
0,109
119
119,6
118,3
50,68
50,7
50,64
17,43
17,89
17,41
3,02
3,15
2,94
1,188
1,22
1,16
11,89
11,92
11,71
17,9
18,5
17,9
- 3,67 + 1,78
+ 1,29
0,7
- 10,76
0,563
- 0,21 + 3,24
- 0,26 19,22
- 6,27
17,92
- 0,62 + 0,63
+ 2,05
8,37
- 16,7
7,73
- 0,15 - 3
- 1,16 139,8
- 25,55 134,8
+ 0,47 + 2,43
+ 1,05 86,35
- 1,65 81,95
+ 1,23 + 1,65
+ 1,23 24,8
- 13,33 23,5
+ 1,41 + 1,24
- 2,47 1237
- 9,39 1168
- 0,84 + 2,27
+ 0,9 107,8
+ 14,4
96,02
+ 2,68 + 33,84
-46,37 14,97
- 67,62 10,35
- 3,78 + 3,05
+ 5,64
4,298
- 49,51
3,812
- 1,9 + 12,48
+ 2,32 97,5
+ 16,15 76,5
+ 7,23 + 20,54
+ 7,23
5,4
- 18,84
4,63
+ 9,62
+ 7,55 35,77
+ 42,97 31,44
- 1,64 - 0,29
- 3,37 14,005
+ 32,31
13,55
+ 0,19 + 2,11
+ 0,81 75,68
- 19,46 71,04
- 0,7 + 6,02
+ 4,44
3,045
- 42,86
2,535
+ 0,77
+ 2,75 13,74
- 27,81
12,52
- 4,06 - 4,05
+ 0,07 15,41
- 39,36 13,81
- 1,52 - 14,03
-24,12
3,46
- 45,09
2,87
- 2,65 + 3,31
+14,19 65,45
- 46,2
55,4
- 2,96 + 10,16
+ 6,17
7,115
- 63,06
6,02
+ 0,18 - 0,72
- 2,99 28,75
- 38,23 26,2
- 0,86 + 2,91
+ 0,79 64,45
- 19,88 60,55
- 2,53 + 11,19
+ 7,69
3,18
- 10,98
2,69
- 1,87 + 2,94
+ 1,7 361,2
- 34,07 313,2
- 4,24 + 0,45
+ 3,47
8,395
- 26,58
7,53
- 1,37 + 2,27
- 4,63 18,68
- 6,11
16,99
+ 1,58 + 13,82
+22,08 79,2
- 36,03 65
+ 2,98 + 6,47
+13,54 38,84
- 50,74 30,12
+ 0,12 + 7,61
+ 2,25 86,7
- 16,38 78,1
- 3,55 + 13,64
+10,62 13,1
- 34,49 10,24
- 2,01
+ 2,63 802
- 21,21 764
- 1,65 + 4,55
+13,07 62,25
- 41,98 55
- 1,32
- 3,85 60,8
- 0,99 57,8
+ 0,63 + 8,9
318
- 34,02 286
- 0,44
- 3,13
-10,7
- 54,22
- 0,67
- 2,86
- 22,27
- 0,12
+ 2,18
- 2,68
-15,88
- 31,05
- 0,33
-19,25
- 51,13
- 1,33
+13,14
- 31,33
+ 1,24
+ 4,3
+ 9,38
- 2,93
+ 9,15
- 29,05
1,14
1,13
+ 7,43
0,124
0,101
+ 5,31
120,3
110,3
+ 0,04
50,76
50,64
+ 0,46
19,18
16,55
- 9,31
3,79
2,82
+ 16,93
1,288
0,98
+ 1,36
12,105
11,615
+ 3,95
18,5
15,92
4,39
4,26
6,04
1,25
0,55
3,4
0,97
26,22
1,09
2,69
3,22
2,65
3,69
1,97
4,87
0,72
1,92
7,22
2,04
3,12
2,32
0,13
2,2
4,21
12,03
2,52
VALEURS FRANÇAISES
VALEURS MNÉMO / INFO /
OUV
CLOT
OST
VOL.
+ HAUT
ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV NB TITRES
+ BAS
GROUPE CRIT (CEN) g
B 54,3
52,4
1763
54,6
FR0000036675
27/06/18 4,4 11.250.000
52,4
GROUPE FLO (FLO) g
B 0,201
0,2
EX D S 13/06/17
10200
0,201
FR0004076891
08/07/14 0,06 765.157.113
0,2
GROUPE GORGÉ (GOE) g
B 9,95
9,95
4114
10,06
FR0000062671
19/06/18 0,32 13.502.843
9,81
GROUPE LDLC (LDL) g
C 7,8
7,17
NOM.
23957
7,8
FR0000075442
06/10/16 0,5 6.322.106
7,12
GROUPE PARTOUCHE (PARP)
19,3
18,85
REGR.
280
19,3
FR0012612646
11/09/17 0,31 9.627.034
18,85
GTT (GTT) Gg
A 67,5
68
40282
68,1
66,85
FR0011726835
26/09/18 1,33 37.028.800
HAULOTTE GROUP (PIG)
B 9,35
9,13
20721
9,36
FR0000066755
10/07/18 0,22 31.371.274
8,95
HIGH CO (HCO) g
C 4,9
5,05
19840
5,12
FR0000054231
01/06/18 0,14 22.421.332
4,84
HUBWOO (HBW) g
C 0,164
0,165
16485
0,165
FR0004052561
136.345.527
0,164
ICADE (ICAD) G
A 71
70,6
62563
71,05
FR0000035081
02/05/18 4,3 74.535.741
70,15
ID LOGISTIC (IDL) g
B 128
130
857
131
FR0010929125
5.628.475
128
ILIAD (ILD) G
A 115
112,05
111510
115,45
FR0004035913
20/06/18 0,68 58.975.840
112,05
IMERYS (NK) G
A 44,02
43,98
67084
44,38
FR0000120859
11/05/18 2,08 79.604.285
43,58
INGENICO GROUP (ING) LR
A 52,6
52,36
165876
52,96
FR0000125346
23/05/18 1,6 63.144.527
52,24
INNATE PHARMA (IPH) g
B 7,36
7,31
164776
7,45
FR0010331421
63.932.655
7,205
INSIDE SECURE (INSD)
C 1,752
1,666
72163
1,752
FR0010291245
44.119.162
1,662
INTERPARFUMS (ITP) g
A 35,8
36
25914
36,05
FR0004024222
09/05/18 0,67 42.965.628
35,15
IPSEN (IPN) G
A 116
115,25
40029
116,45
FR0010259150
04/06/18 1 83.794.128
114,9
IPSOS (IPS) G
A 21,66
21,54
26806
21,94
FR0000073298
02/07/18 0,87 44.436.235
21,5
JACQUET METAL SERVICE (JCQ) g B 17
16,68
28037
17,02
FR0000033904
04/07/18 0,7 24.028.438
16,5
JCDECAUX (DEC) G
A 25,92
25,44
112702
26,08
FR0000077919
22/05/18 0,56 212.757.582
25,26
KAUFMAN & BROAD (KOF)
B 36,74
33,82
32255
36,74
FR0004007813
09/05/18 2,1 21.864.074
33,82
KLEPIERRE (LI) LR
A 27,69
27,97
456374
27,97
FR0000121964
26/04/18 1,96 314.356.063
27,5
KORIAN (KORI)
A 33,2
32,26
113465
33,4
FR0010386334
21/06/18 0,6 81.976.425
31,8
LAFARGEHOLCIM (LHN)
A 39,06
39,67
28671
39,9
CH0012214059
CHF 11/05/18 2 606.909.080
38,74
LAGARDÈRE (MMB) G
A 22,68
22,88
281234
22,96
FR0000130213
07/05/18 1,3 131.133.286
22,66
LATECOERE (LAT) g
C 2,935
2,815
209721
2,935
FR0000032278
29/06/07 0,75 94.744.952
2,77
LE BÉLIER (BELI) g
C 32,75
33,15
2583
33,6
FR0000072399
29/05/18 1,18 6.582.120
32,75
LNA SANTÉ (LNA) g
B 48,2
46,9
8945
48,3
FR0004170017
06/07/18 0,32 9.705.937
45,75
LECTRA (LSS)
B 19,8
20,25
24305
20,3
FR0000065484
02/05/18 0,38 31.577.881
19,7
LINEDATA SVICES (LIN) g
B 37,5
36,9
1066
37,5
FR0004156297
05/07/18 1,35 7.293.356
36,9
LISI (FII) g
A 25,2
24,9
8798
25,2
FR0000050353
02/05/18 0,48 54.114.317
24,6
LUMIBIRD (LBIRD) g
C 11,64
11,46
7084
11,74
FR0000038242
16.754.425
11,2
M6-MÉTROPOLE TV (MMT) G
A 14,18
13,89
155765
14,19
FR0000053225
16/05/18 0,95 126.414.248
13,7
MAISONS DU MONDE (MDM)
B 21,06
20,44
93191
21,38
FR0013153541
18/06/18 0,44 45.241.894
20,12
MAISONS FRANCE CONF. (MFC) g B 33,5
33,65
8791
34,1
32,85
FR0004159473
05/06/18 1,7 6.937.593
MANITOU (MTU) g
B 24,45
24,1
12760
24,5
FR0000038606
18/06/18 0,62 39.668.399
23,65
MARIE BRIZARD W & S (MBWS)
B 2,79
2,68
10822
2,79
FR0000060873
27/09/07 0,5 28.338.654
2,67
MAUNA KEA (MKEA)
C 2,35
2,26
19931
2,35
FR0010609263
23.147.338
2,26
MERCIALYS (MERY) g
A 12,46
12,42
93244
12,5
FR0010241638
19/10/18 0,5 92.049.169
12,34
MERSEN (MRN) g
B 26,25
26,05
37891
26,25
FR0000039620
03/07/18 0,75 20.636.663
25,5
METABOLIC EXPLORER (METEX) g C 1,62
1,602
26380
1,628
FR0004177046
23.261.500
1,58
NANOBIOTIX (NANO) g
B 12,8
12,16
86596
12,8
FR0011341205
19.633.373
12,1
NATIXIS (KN) LR
A 4,247
4,286
3673489
4,291
FR0000120685
28/05/18 0,37 3.150.288.592
4,215
NEOEN (NEOEN)
A 19,9
19,98
19975
20,1
FR0011675362
84.957.498
19,88
NETGEM (NTG) g
C 1,09
1,11
9853
1,11
FR0004154060
16/05/18 0,1 29.664.667
1,075
NEXANS (NEX) G
A 25,34
24,47
191897
25,34
FR0000044448
22/05/18 0,7 43.604.914
24,44
NEXITY (NXI) G
A 39,58
39,32
81407
39,8
FR0010112524
05/06/18 2,5 56.129.724
38,78
NICOX (COX)
B 6,59
6,335
118101
6,59
FR0013018124
22.869.669
6,17
NRJ GROUP (NRG) g
B 7,56
7,36
17409
7,62
FR0000121691
05/06/18 0,15 78.107.621
7,26
OENEO (SBT) g
B 9,93
9,77
14228
9,93
FR0000052680
31/07/18 0,15 64.103.519
9,71
ONXEO (ONXEO) g
B 1,032
0,99
144999
1,032
FR0010095596
50.892.509
0,988
ORPÉA (ORP) G
A 90
86,28
258407
90,08
FR0000184798
13/07/18 1,1 64.586.323
84,82
PARROT (PARRO) g
B 3,4
3,29
21520
3,49
FR0004038263
30.174.671
3,22
PHARMAGEST INT. (PHA)
58,3
58
15768
60,3
FR0012882389
02/07/18 0,75 15.174.125
57,6
PIERRE & VACANCES (VAC) g
B 17,36
17,3
13551
17,36
FR0000073041
19/03/12 0,7 9.804.565
17,04
PIXIUM VISION (PIX) g
C 1,826
1,784
447155
1,88
FR0011950641
21.606.363
1,72
PLASTIC OMNIUM (POM) G
A 21,58
22,66
243756
22,95
FR0000124570
02/05/18 0,67 148.566.107
21,54
PLASTIVALOIRE (PVL)
B 9,67
9,15
DIV 8 02/05/17
24794
9,67
FR0013252186
05/04/18 0,27 22.125.600
9,15
RALLYE (RAL)
A 9,2
9
27508
9,2
FR0000060618
30/05/18 1 53.738.266
9
RAMSAY GDS (GDS)
A 22
22
256
22
FR0000044471
02/12/14 1,4 75.957.095
22
RECYLEX SA (RX)
C 6,44
6,58
8901
6,58
FR0000120388
04/07/90 0,61 25.886.482
6,44
RÉMY COINTREAU (RCO) G
A 99
98,75
75092
99,5
FR0000130395
31/07/18 1,65 50.949.787
98,35
REXEL (RXL) G
A 9,75
9,644
683439
9,752
FR0010451203
04/07/18 0,42 303.988.899
9,584
ROBERTET SA (CBE)
B
/061218
C.I.P.
FR0000045601
28/06/18 5,2 143.582
ROBERTET SA (CBR)
B
/040119
C.D.V. NOM.
FR0000045619
ROTHSCHILD & CO (ROTH) G
A 30,1
29,1
18068
30,1
FR0000031684
22/05/18 0,68 77.512.776
29,1
RUBIS (RUI)
A 49,6
49,54
DIV 2 28/07/17
110172
49,8
FR0013269123
08/06/18 1,5 96.811.004
48,98
SARTORIUS STED. BIO. (DIM)
A 89,85
86,95
DIV 6 10/05/16
57570
89,85
FR0013154002
09/04/18 0,46 92.180.190
86,35
SAVENCIA (BH)
B 61,6
62
879
62
FR0000120107
14/05/18 1,4 14.032.930
61,2
SCOR (SCR) LR
A 41,27
41,53
268563
41,64
FR0010411983
30/04/18 1,65 192.784.482
41,19
% VEIL
% MOIS
% 52 S.
- 3,68
+ 1,95
- 32,04
- 0,5
- 1,48
- 31,03
% AN
BPA
+ HAUT AN PER
+ BAS AN RDT
- 1,13
55,8
48,8
8,4
+ 2,56
0,212
0,185
+ 18,31
+22,54 10,18
- 43,47
8,26
- 8,08 + 24,05
+12,56
8,9
- 65,86
5,66
- 2,08 - 5,75
- 3,33 20
- 42,18
18,6
+ 0,52 + 1,27
- 3,06 69,1
+ 27,1
63,7
1,96
- 2,87 + 3,4
+ 3,16
9,65
- 46,73
8,18
+ 2,64 + 14,38
+ 8,84
5,12
- 0,59
4,305
2,77
+ 22,22
+12,24
0,165
+ 3,13
0,138
- 0,49 + 6,17
+ 6,49 71,6
- 15,9
64,05
+ 0,78 + 13,04
+ 3,5 135
- 4,69 112,2
- 3,2 - 8,64
-13,14 123,65
- 45,21 112,05
0,61
- 0,68 + 4,76
+ 1,1
46,74
- 47,39 40,6
4,72
- 0,76 + 5,69
- 8,75 53,04
- 43,1
46,63
- 2,01 - 1,68
- 5,49
8,08
+ 27,8
7,18
- 5,45 + 21,08
+15,69
1,84
- 43,14
1,302
+ 0,98 + 6,67
+ 3,75 36,45
+ 5,32 32,05
1,86
- 1,29 + 2,13
- 3,27 118,4
+ 10,39 107,65
0,87
- 0,74 + 4,87
+ 1,8
22,42
- 33,27 20,08
4,04
- 2,57 + 7,47
+12,1
17,96
- 44,21
15,08
4,2
- 2,75 + 3,75
- 1,78 27,2
- 27,65 23,84
2,2
- 6,94 + 1,26
+ 8,68 37
- 15,91 32,76
+ 0,79 + 3,75
- 3,28 28,23
- 21,32 26,26
- 2,89 + 3,8
+ 2,48 33,8
+ 11,09 30,08
+ 1,23 + 10,72
4
+ 6,35 40,08
- 20,61 35,21
+ 0,88 + 3,91
+ 0,26 22,96
- 13,3
21,36
5,68
- 3,27 + 1,26
+10,39
3,035
- 50,96
2,61
+ 1,22 + 9,59
+13,14 33,6
- 39,95 28,9
3,56
- 2,9 + 7,69
+ 2,96 48,7
- 19,14 43,2
+ 2,27 + 11,39
+ 7,14 20,3
- 19,48 17,84
1,88
- 1,6 + 17,14
+22,19 38,3
+ 1,65 31,3
3,66
- 1,58 + 21,46
+13,7
25,85
- 38,37 20,2
1,93
- 1,21 + 4,18
+ 7,1
12,8
+ 59,93 10,66
- 1,84 - 1,07
- 2,11
14,27
- 35,75 13,55
6,84
- 4,04 + 22,32
+17,67 21,74
- 46,18
16,15
2,15
+ 1,51 + 4,99
+ 5,16 34,1
- 44,93 30
5,05
- 2,23 + 7,59
+12,09 25,2
- 24,69 20,8
2,57
- 1,47 + 1,9
-32,32
2,89
- 78,18
2,4
- 3,63 + 12,44
+ 4,15
2,475
- 52,52
1,984
- 0,32 + 3,76
- 4,61
12,83
- 32,02
11,78
- 1,88 + 10,85
+12,53 26,95
- 35,12 22,8
2,88
- 1,11 - 0,37
- 4,64
1,66
- 35,14
1,58
- 4,85 + 4,47
- 5,22 13,82
- 19,84 11,2
+ 0,68 + 4,05
- 5,74
4,352
- 39,75
4,06
8,63
+ 1,42 + 5,49
+ 5,6
20,1
+ 21,09 18,8
+ 1,84 + 13,27
+18,09
1,11
- 55,78
0,94
45,05
- 3,7 + 0,58
- 2,39 25,95
- 52,02 23,13
2,86
- 1,21 - 0,2
- 6,38 40,5
- 21,44 37,78
6,36
- 1,32 + 26,45
+36,53
7,145
- 38,5
4,96
- 2,9 - 0,81
- 0,54
7,7
- 19,12
7,26
2,04
- 1,01 + 12,04
+ 8,68 10
- 7,66
8,58
- 3,32 + 13,53
+ 9,76
1,045
- 46,89
0,871
- 7,5 - 3,3
- 8,31 94,1
- 13,22 84,82
1,28
- 3,8 + 2,97
+ 1,54
3,49
- 64,04
3,19
+ 0,17 + 13,5
+11,54 60,3
+ 24,2
50
- 0,58 + 8,13
+11,61
18,5
- 60,18
15,62
+ 7,47 + 6,57
- 2,19
1,978
- 33,89
1,652
+ 3,28 + 12,35
+18,27 24,3
- 43,21
19,1
- 4,19 + 2,92
+14,52
9,77
- 50,65
8,17
- 1,42 - 0,11
- 1,37
9,285
- 40,28
8,7
11,11
+ 2,8
+ 7,84 22
+ 39,24 19,9
+ 1
+ 17,5
+ 9,48
7,47
- 52,56
5,47
- 0,8 - 0,2
- 4,03 101,5
- 12,84 94,15
1,67
- 1,65 + 3,7
- 0,92
9,95
- 36,3
8,752
4,36
+ 30,3
44
44
- 2,84 - 5,67
- 3,32 30,85
- 4,12 29,05
- 0,52 + 5,67
- 0,92 50,45
- 14,88 45,8
- 3,23 - 0,46
- 1,36 91,5
+ 32,95 83
+ 11,11
+ 1,31 62,2
- 24,39 55,4
- 0,05 + 5,41
+ 4,27 41,76
+ 15,11
37,95
2,34
3,03
SRD Suite
VALEURS FRANÇAISES
VALEURS MNÉMO / INFO /
OUV
OST
VOL.
ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV NB TITRES
SEB (SK) G
A 127
40461
FR0000121709
21/05/18 2 50.169.049
SEQUANA (SEQ)
C 0,229
433847
FR0011352590
65.183.351
SES-IMAGOTAG (SESL) g
B 26,85
26864
FR0010282822
25/06/12 0,5 14.376.762
SHOWROOMPRIVÉ (SRP) g
B 2,85
74894
FR0013006558
34.623.503
SIPH (SIPH) g
B 81,5
8
FR0000036857
14/06/18 0,79 5.060.790
SOITEC (SOI) G
B 56
EX-DS 13/05/16 REGR.1P20
128273
FR0013227113
30.311.510
SOLOCAL GPE (LOCAL) g
B 0,52
REGR.
993747
FR0012938884
583.630.365
SOMFY (SO)
A 66,3
1824
FR0013199916
01/06/18 1,3 37.000.000
SOPRA STERIA GP (SOP)
A 85
33451
FR0000050809
03/07/18 2,4 20.547.701
SPIE (SPIE) G
A 12,7
363810
FR0012757854
26/09/18 0,17 150.000.000
SQLI (SQI)
18,14
4299
FR0011289040
21/07/17 0,88 4.425.786
ST DUPONT (DPT) g
C 0,135
3490
FR0000054199
16/09/14 0 524.279.556
STEF (STF) g
B 79,2
2526
FR0000064271
04/05/18 2,45 13.165.649
STENTYS (STNT) g
C 0,532
207789
FR0010949404
26.824.657
SUEZ ENVIRONNEMENT (SEV) LR A 11,365
2285598
FR0010613471
22/05/18 0,65 621.362.579
SUPERSONIC IM. (SSI) g
C 1,468
17406
FR0010526814
23.209.127
SWORD GROUP (SWP) g
B 32,25
2559
FR0004180578
12/11/18 3,06 9.544.965
SYNERGIE (SDG) g
B 27,7
5687
FR0000032658
20/06/18 0,8 24.362.000
TARKETT (TKTT) G
A 18,72
88162
FR0004188670
03/07/18 0,6 63.722.696
TECHNICOLOR (TCH) G
A 0,941
813800
FR0010918292
21/06/17 0,06 414.461.178
TELEPERFORMANCE (RCF) G
A 140,8
145177
FR0000051807
25/04/18 1,85 57.780.000
TERREIS (TER)
B 36,9
1318
FR0010407049
13/11/18 0,44 25.327.454
TF1 (TFI) G
A 7,145
196677
FR0000054900
30/04/18 0,35 209.912.140
THALES (HO) LR
A 102,35
194220
FR0000121329
04/12/18 0,5 213.097.001
THERMADOR GROUPE (THEP)
B 46
1057
FR0013333432
9.109.752
TIKEHAU CAPITAL (TKO)
A 19,65
EX D S 03/07/17
6166
FR0013230612
30/05/18 1 103.477.599
TOUAX (TOUP) g
C 4,9
886
FR0000033003
30/12/14 0,5 7.011.547
TRANSGÈNE (TNG)
B 2,89
9818
FR0005175080
62.275.923
TRIGANO (TRI) g
B 84,3
43333
FR0005691656
11/01/19 2 19.336.269
UBISOFT ENTERTAINMENT (UBI) LRA 77
297564
FR0000054470
112.968.495
VALLOUREC (VK) G
A 1,828
8030805
FR0000120354
04/06/15 0,81 457.987.760
VALNEVA (VLA) g
B 3,455
49177
FR0004056851
92.106.952
VICAT (VCT) G
A 43,14
8947
FR0000031775
20/04/18 1,5 44.900.000
VILMORIN & CIE (RIN) G
A 56,7
2395
FR0000052516
12/12/18 1,35 20.833.902
VIRBAC (VIRP) g
A 124,4
2874
FR0000031577
26/06/15 1,9 8.458.000
VRANKEN-POMMERY M. (VRAP)
B 23,6
1092
FR0000062796
06/07/18 0,8 8.937.085
WAVESTONE (WAVE)
B 26,75
7505
FR0013357621
20.196.492
WENDEL (MF) G
A 107,8
45493
FR0000121204
22/05/18 2,65 46.279.301
WORLDLINE (WLN) G
A 41,94
45917
FR0011981968
182.554.317
X-FAB SILICON (XFAB)
A 4,78
52766
BE0974310428
130.781.669
XPO LOGISTICS (XPO) g
A 314
4
FR0000052870
12/07/18 0,8 9.836.241
CLOT
+ HAUT
+ BAS
125,8
127,4
125,2
0,223
0,23
0,222
25,6
26,9
24,6
2,695
2,85
2,69
81,5
81,5
81,5
56,2
57,4
55,4
0,523
0,524
0,513
65
66,3
65
81,35
85
80,1
12,61
12,7
12,51
18
18,14
17,5
0,135
0,135
0,131
78,5
79,5
78,4
0,492
0,548
0,491
11,27
11,39
11,185
1,46
1,49
1,416
32,35
32,35
32
26,8
27,7
26,45
18,13
18,72
17,86
0,954
0,959
0,926
136,1
141,6
135,5
36,4
37
36,4
7,07
7,155
6,99
101,1
102,35
100,75
46,4
46,9
46
18,8
19,65
18,6
4,88
4,9
4,88
2,885
2,89
2,86
80,05
84,35
80,05
76,2
77,26
75,22
1,811
1,842
1,775
3,46
3,46
3,385
43,12
43,24
42,82
56,8
56,9
55,9
122,4
124,4
121,4
23,8
23,8
23,5
26,5
26,75
26,3
106,1
108
105,8
40,02
41,94
39,84
4,78
4,78
4,6
314
314
314
% VEIL
% MOIS
% 52 S.
- 1,57
+ 8,82
- 23,76
% AN
BPA
+ HAUT AN PER
+ BAS AN RDT
+ 11,52
129,7
107
+ 8,8
- 2,41
0,26
- 73,29
0,195
- 4,48 + 40,81
+46,29 26,9
- 14,52 16,84
- 4,09 + 11,83
+ 7,8
3,055
- 75,32
2,37
+ 0,25 + 0,37
82
- 4,23 81
- 1,4 + 11,07
+ 9,55 58,5
- 15,87 48,6
- 0,57 + 3,87
- 1,69
0,562
- 45,86
0,473
- 1,81 + 3,17
+ 3,17
67,7
- 22,16
61,7
- 5,02 + 0,87
- 6,44 88,7
- 50,24 78,1
2,95
- 1,18 + 8,8
+10,52 12,82
- 42,53 10,99
3,17
- 0,55 + 9,22
+13,21
18,2
- 51,25 15,5
+ 7,17
+ 3,46
0,135
- 19,94
0,125
- 0,88 + 1,95
+10,72 81
- 21,42 75
3,12
- 7,35 + 13,36
- 0,2
0,586
- 71,3
0,416
- 1,44 - 2,25
- 7,36
11,845
- 17,31
11,185
5,77
+ 0,69 + 7,35
1,5
- 24,04
1,296
+ 11,55
+11,94 32,9
- 1,52 28,35
11,13
- 3,25 + 9,61
+12,13 29,5
- 42,86 22,6
2,99
- 3,05 + 3,48
- 5,47 19,4
- 45,82 16,96
3,31
+ 0,9 - 0,05
-14,1
1
- 69,85
0,87
- 3,68 - 2,51
- 4,09 147
+ 8,02 133,7
1,36
- 1,09 + 1,11
+ 2,82 37,6
- 21,72 35,4
- 1,26 - 0,14
- 3,68
7,215
- 43,89
6,7
4,95
- 1,41 - 0,88
- 2,74 105,2
+ 12,83 98,96
0,5
- 1,28 + 4,27
+ 4,5
50,6
- 22,99 43
- 4,33 - 4,33
-10,48 20,7
- 14,16
18,6
5,32
- 0,41
-12,86
4,95
- 59,5
4,69
- 0,86 + 5,68
- 2,2
3,01
- 6,33
2,695
- 5,6 - 0,74
- 5,21 86,1
- 49,17 70,65
2,5
- 2,31 + 8,12
+ 9,55 78,4
+ 8,73 65,8
- 3,03 + 11,41
- 9,54
1,966
- 69,55
1,554
- 0,29 + 9,15
+ 8,13
3,47
+ 11,79
3,1
- 0,19 + 4
+ 4,86 43,68
- 38,88 40,84
3,48
+ 0,53
+ 3,09 58
- 36,18 53,5
2,38
- 1,29 + 7,56
+ 3,55 124,8
- 0,81 111,8
+ 0,42
- 0,83 23,8
+ 0,42 23,2
+ 1,53 + 14,47
- 7,99 29,55
- 36,9
23,45
- 1,85 + 1,34
+ 3,61 109,7
- 27,03 101,4
2,5
- 5,17 - 5,17
-13,26 43,3
- 5,52 38,44
- 0,93 + 12,21
4,99
- 54,82
4,145
+ 0,64
- 2,48 320
+ 21,71 306
0,26
AUTRES VALEURS DE LA ZONE EURO
GEMALTO (GTO) L
NL0000400653
NOKIA (NOKIA) R
FI0009000681
SES (SESG) LR
LU0088087324
A 50,66
194027
22/05/17 0,43 90.920.356
A 5,216
282103
31/05/18 0,13 5.635.922.159
17,11
503897
23/04/18 0,68 360.037.272
50,68
+ 0,04
50,7
- 0,12 50,76
50,64
+ 2,18 50,64
5,226 - 0,53 + 3,2
5,284
- 1,02
5,366
5,206 + 31,01
4,874
17
- 1,39 + 1,74
17,345
- 3,11
17,89
16,93 + 28,21
16,26
4,21
12,03
0,3
17,65
3,64
4,71
VALEURS ZONE INTERNATIONALE
GENERAL ELECTRIC (GNE)
7,8
26543
USD 19/12/18 0,01 8.698.115.000
7,149
22697
GB0005405286
USD 11/10/18 0,1 20.035.547.017
LAFARGEHOLCIM LTD (LHN)
A 39,06
28671
CH0012214059
CHF 11/05/18 2 606.909.080
SCHLUMBERGER (SLB)
A 36
5322
AN8068571086
USD 04/12/18 0,5 1.434.212.164
STALLERGENES GREER (STAGR) A 29,9
3143
GB00BZ21RF93
19.738.742
US3696041033
HSBC (HSB)
7,71
7,8
7,66
7,147
7,193
7,139
39,67
39,9
38,74
35,4
36,3
35,4
29,2
29,9
29,15
+23,36
- 50,64
- 0,98
- 1,38
- 19,74
+ 1,23
+ 6,35
- 20,61
- 1,12
+ 1,72
- 44,16
+ 0,17
- 5,81
- 27,36
+ 16,29
7,89
6,46
- 1,04
7,379
6,996
+ 10,72
40,08
35,21
+ 7,93
36,6
30,9
+ 3,18
29,9
27,15
1,29
52,19
4
3,45
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
32 // FINANCE & MARCHES
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos
euronext//taux&changes//matières premières
EURONEXT HORS SRD
ACTIONS
FRANÇAISES
ISIN
VALEUR
OUV
+HT +BS
CLÔT ÉCART VOL
FR0013341781 2CRSI
C 8,96 8,96
8,5
8,92 - 0,45
4797
FR0000076887 A.S.T. GROUPEg
C 6,37
6,64
5,85
5,94 - 7,62
48129
FR0013185857 ABEO
C 31,9 32,8
31,9
31,9 - 1,85
483
FR0000076861 ACTEOSg
C 1,84
1,84
1,66
1,705- 5,8
10842
BE0974269012 AD CAPITAL
0,09
FR0000062978 ADL PARTNERg
C 13,55 13,55
13,5
13,5 - 0,37
251
FR0012821890 ADUX (EX:HI MEDIA) C 2,96 3,13
2,95
3,03 - 0,98
3306
FR0004152874 ADVENISg
C 1,4
1,42
1,38
1,42 + 1,43
1988
FR0013296746 ADVICENNE
C 10,878 10,9
10,878 10,9 + 0,2
47
FR0000053043 ADVINI
C 29
29
28,8
28,8 + 3,6
110
FR0000044612 AFONE PART.
C 12,2
12,2
11,5
11,5 - 5,74
1417
FR0000062804 ALPHA MOS
C 0,357 0,358 0,357
0,358+ 0,28
10
FR0000053837 ALTAMIRg
B 13,92 14,5
13,92
14,5 + 4,32
3097
FR0000039216 ALTAREIT
B440 440
440
440
1
FR0011051598 AMOEBAg
C 2,35 2,35
2,265
2,34 - 2,3
11403
FR0013258589 ANTALIS
B 0,92 0,92
0,91
0,92 + 0,44
9657
FR0010481960 ARGANg
B 43,9 44,4
43,7
44,4 + 1,14
1973
FR0012185536 ARTEA
C 15,1
15,3
14,7
15
- 1,96
530
FR0000076952 ARTOIS
A5000 5050 5000
5050
+ 1
6
FR0011992700 ATEME
C 12,34 12,4
11,42
11,44 - 6,38
6147
FR0000061780 AUGROS CP
C
4,6
FR0013183589 AURES TECH.
C 32,75 32,9
32,3
32,4 - 0,92
4969
FR0011800218 AWOXg
1,34
1,34
1,13
1,185 - 11,57 106797
FR0000064123 BACCARAT
B200,5 200,5 200,5
200,5 - 9,97
35
MC0000031187 BAINS MONACO
B 45,8
47,2
43,3
46
- 0,22
2530
FR0013258399 BALYO
C 4,05 4,25
4
4,2 + 2,31 143005
FR0000062788 BARBARA BUI
C
7
FR0000035370 BASTIDE
C 31,3
31,3
29,05
29,45 - 7,24
12362
FR0000062150 BLEECKER
C
105
FR0011592104 BLUE SOLUTIONSg
B 16,6
16,6
16,4
16,4
168
FR0004548873 BOURBONGg
A 3,575 3,575 3,45
3,5 - 2,37
21358
FR0000074254 BOURSE DIRECT
C 1,13
1,16
1,13
1,16 + 1,75
8018
FR0000078958 BUSINESS ET DEC.g
C
7,52 + 3,75
FR0010151589 CAFOM
C 5,7
6,15
5,7
6,15 + 7,9
2985
FR0012969095 CAPELLI
36,3 36,3
34
34
- 4,23
4048
FR0000064156 CARP.DE PARTIC.
C
45,6
FR0000072894 CASTg
C 3,79
3,8
3,79
3,8 - 1,3
941
FR0000064446 CATERING INTER.g
B 9,48 9,54
9,26
9,26 - 2,32
2944
FR0010193979 CBO TERRITORIAg
C 3,24 3,28
3,22
3,28 + 1,24
11930
FR0000078339 CCA INTERN.
C
4,99
FR0000053506 CEGEDIMg
B 22,1
22,2
21,5
22
- 0,45
3129
FR0010309096 CEGEREALg
B 34,8 34,8
34,6
34,6 - 0,58
3
FR0012633360 CELLNOVOg
C 1,77
1,77
1,592
1,6 - 8,05 138939
FR0012616852 CERENISg
B 0,476 0,55
0,47
0,509+ 8,41 470232
FR0000037475 CFI
C
1,23
FR0000060907 CHAUSSERIA SA
C
7,7
FR0000054322 CIBOX INTER.g
C 0,111 0,116
0,111
0,116 + 1,32
78305
FR0000060824 CLAYEUXg
C
0,22
FR0000053399 CNIMg
B 84,6 84,6
83
83
- 1,89
162
FR0013335742 COGELEC
C 6,89 6,99
6,89
6,99 + 1,45
1213
FR0004031763 COHERISg
C 1,685 1,69
1,68
1,68 - 0,3
562
FR0000065393 COURTOIS
C 126
126
126
126
1
FR0000044323 CR ALPES PROV.
C 110,7 110,9
110,7
110,9 + 0,14
174
FR0000185506 CR ATL. VENDÉE
C134
135
134
135
+ 1,03
445
FR0010483768 CR BRIE PICARD.
B 25,51 25,62 25,5
25,51 - 0,47
2017
FR0000045213 CR ILLE VILAINE
C102
102
102
102
106
FR0010461053 CR LANGUEDOC
C 74,8
75,2
74,8
75,2 + 0,54
335
FR0000045239 CR LOIRE HTE-LOIRE C 93,9 94,4
93,9
94,4 + 0,43
221
FR0000045551 CR MORBIHAN
C 85
85
85
85
115
FR0000185514 CR NORD FRANCE
B 22,6
22,65 22,45
22,55 - 0,22
4920
FR0000044364 CR NORM. SEINE
C130,02 130,02 130,02 130,02 + 0,02
32
FR0000045528 CR PARIS IDF
B 90,6 90,6
90,5
90,6 + 0,06
433
FR0000045346 CR RHÔNE-ALPES
C201,1 201,15 201,1
201,15 + 0,03
138
FR0000045544 CR TOULOUSE
C 113,6 113,6
113,6
113,6
264
FR0000045304 CR TOUR. POITOU
C 115
115
115
115
- 0,86
103
FR0000050395 CROSSWOOD
C
4,8
FR0007317813 CS-COM. ET SYST.g
C 4
4,03
3,96
3,96 - 3,42
4857
FR0011026749 DALETg
C 11,8
12
11,8
12
+ 1,7
141
FR0000036774 DANE-ELEC MEMORYg C
0,56
FR0010879056 DEINOVE
1,8
1,8
1,67
1,682- 6,56
22012
FR0013283108 DELTA PLUS GROUP B 37,2
37,2
36,4
37
679
FR0000035784 DIGIGRAM
C 0,945 0,945 0,945
0,945+ 18,13
511
FR0012202497 DMS
C 1,045 1,255
1,045
1,17 + 11,96 258447
FR0000065260 DOCKS PÉTROLES A C
466
FR0010099515 ECAg
B 12,7
12,7
11,9
11,9 - 7,03
1350
FR0000072373 EGIDEg
C 1,52
1,545
1,52
1,53 - 1,29
6542
FR0000031023 ELECT. STRASBOURG B100
103,5 100
100,5 - 0,99
322
FR0012650166 ELECTRO POWERg
C 13
13,7
12,55
13,6 + 4,62
4508
FR0004030708 ENCRES DUBUITg
C 5,12
5,12
5,12
5,12
13
FR0000120669 ESSOg
B 34,8 35,5
34,6
34,6 - 2,26
1196
FR0000061475 EURASIA FONC INV
C
0,244
FR0000075343 EUROMEDIS GROUPEg C 6,6
6,6
6,6
6,6
7
FR0010490920 EUROPACORPg
C 1,18
1,19
1,155
1,16 - 2,52
16501
FR0000064164 EXACOMPTA CLAIREF. C103
103
103
103
29
FR0000037343 EXPL. PROD. CHIM.
C
860
FR0000039026 EXPL. PROD. CHIM.
C
820
FR0000062341 F.I.E.B.M.
C
5,3
FR0000062507 F.I.E.B.M.
C
105
FR0000038184 F.I.P.P.
C 0,281 0,298 0,281
0,298- 0,33
11862
FR0000063034 FAUVET-GIREL g
C
32,2
FR0011271600 FERMENTALGg
2,92 2,92
2,76
2,8 - 2,61
11242
FR0000062101 FERMIÈRE CANNES
B
1350
FR0000061418 FIDUCIAL OFFICE
C 28,4 28,4
28,4
28,4
1
FR0000060535 FIDUCIAL RE
B 169
169
169
169
1
FR0000076986 FIN. MONCEY
A
5450
FR0000035123 FINATIS
B 41,2
41,2
41,2
41,2
1
FR0000074759 FLEURY MICHON
B 46,2
47
46,1
46,3 - 1,49
5427
FR0000065930 FONCIÈRE 7 INV.
C 1,85
1,85
1,85
1,85 - 7,5
10
FR0000064362 FONCIÈRE ATLAND
C 112
112
112
112
1
FR0000038499 FONCIÈRE EURIS
B 29,4 29,4
29,4
29,4
724
FR0010341032 FONCIÈRE INEA
B 38,5 38,5
38,4
38,5
276
FR0011277391 FONCIÈRE PARIS NORD C 0,033 0,034 0,032
0,034- 0,59
24207
FR0000053944 FONCIÈRE VOLTA
C
3,98
FR0013030152 FRANÇAISE ENERGIE C 13,85 13,9
13,05
13,15 - 1,13
4537
FR0010588079 FREY
B 27,2
27,2
27,2
27,2
37
FR0000031973 FSDV
C
36,2
FR0000030611 GALIMMO
C 24,6 24,6
24,6
24,6
1
FR0000034894 GAUMONT
B 113,5 116,5
113,5
116,5 - 0,43
20
FR0000053035 GEA
C 87,2
87,4
87
87
28
FR0010501692 GENERIXg
C 3,49 3,49
3,42
3,42 - 2,01
5156
FR0011799907 GENOMIC VISIONg
0,304 0,304 0,278
0,284 - 5,33 928807
FR0000061459 GÉRARD PERRIER
B 47,2
47,2
46,1
46,1 - 1,71
631
FR0000065971 GRAINES VOLTZ
C 36
36
36
36
24
FR0000124232 GROUPE IRD
C 23,6
23,6
23,6
23,6
1
FR0004010338 GROUPE JAJ
C
1,45
FR0004050300 GROUPE OPENg
C 20
20
19,36
19,36 - 2,71
11442
FR0010214064 GROUPE PIZZORNO
C 14,65 14,65
14,65
14,65 + 1,03
236
FR0004155000 GROUPE SFPIg
C 2,3
2,3
2,26
2,27 - 1,3
65690
FR0000032526 GUERBETg
B 55,3
57,6
55,3
55,6 - 4,3
1386
FR0000066722 GUILLEMOT CORP.g
C 3,83
3,85
3,68
3,7 - 5,13
14143
FR0004035061 GUY DEGRENNE
C 0,224 0,224 0,224
0,224
5272
FR0000038531 HF COMPANYg
C 5,66 5,72
5,6
5,72 + 0,7
410
FR0012821916 HIPAY GROUP
C 8,54 8,6
8,3
8,6 + 0,7
375
FR0000065278 HOPSCOTCH GROUPEg C 7,16
7,16
6,82
6,82 - 2,57
1910
FR0000051393 IDI
B 39,5
39,9
39,5
39,5
266
FR0000030827 IGE + XAOg
C
132
+ 1,54
FR0000033243 IMMO. DASSAULT
B 53,8 53,8
53
53,8
336
FR0000036980 IMMO. HÔTELIÈRE
C
1,04
FR0000066219 IND. FIN. ENT.
C
53
FR0000071797 INFOTELg
C 43,2 43,65 42,05
42,45 - 1,74
7379
FR0000064297 INNELEC MULT.g
C 4,5
4,78
4,5
4,78 + 5,75
4148
FR0000060451 INSTALLUX SA
C320 320
320
320
+ 1,91
10
FR0000064958 INTEXA
C
2,3
FR0013233012 INVENTIVA
B 6,12
6,26
6,1
6,2 + 1,64
4962
FR0000072597 IT LINKg
C 7,2
7,34
7,04
7,32 + 1,67
1164
FR0004026151 ITESOFTg
C 3,7
3,78
3,7
3,78
1474
FR0000073843 ITS GROUPg
C 4,92 4,92
4,92
4,92
1
FR0012872141 JACQUES BOGART
C 6,12
6,24
6,12
6,24 + 2,63
31
FR0004029411 KEYRUSg
C 5,18
5,18
5,08
5,1 - 1,54
7152
FR0000039638 LA FONCIÈREVERTE C
57
FR0000066607 LACROIX SA
C 22
22
20,5
20,6 - 7,21
3300
FR0000035263 LAFUMA
C
22,6
FR0004027068 LANSON-BCC
B 29,6
29,6
29,4
29,4 - 0,68
113
FR0006864484 LAURENT-PERRIER
B 95,2 95,2
93,2
93,2 - 2,1
310
FR0000075673 LE TANNEURg
C
2,06
FR0000121295 LEBON
C 126
127,5
126
127
+ 1,6
120
FR0004165801 LES HÔTELS DE PARIS C
2,88
FR0004023208 LES NX CONSTR.
B 35,4 35,4
35,1
35,1 - 0,57
340
FR0000033599 LEXIBOOKg
C 0,91
0,91
0,852
0,9
25451
FR0000121352 LOCINDUS
B 26,5 26,7
26,5
26,7 + 0,76 53405
FR0000030074 MALTERIES FR-B
C600 605
600
605 + 0,83
524
FR0000032302 MANUTAN INTER.g
B 66,2
67,8
65,4
66
- 0,3
1242
FR0000051070 MAUREL & PROMG
A 3,4
3,405 3,315
3,37 - 1,75
105119
FR0011742329 MCPHY ENERGYg
4,51
4,51
4,4
4,4 - 1,79
5291
FR0000061244 MECELEC
C 1,475 1,475
1,465
1,47 - 0,34
173
FR0000052623 MEDASYSg
C 0,29 0,29
0,29
0,29 - 0,34 20232
FR0000064404 MÉDIA 6
C 12,5
12,5
12,45
12,45 - 0,4
31
FR0004065605 MEDINCELL
C 6,9
6,9
6,8
6,8 - 1,45
576
FR0010298620 MEMSCAPg
C 2,02 2,02
2,02
2,02 - 0,98
351
FR0000077570 MICROPOLEg
C 1,1
1,15
1,07
1,11 + 1,37
72569
FR0000064180 MOUL. STRASBOURG C
645
ACTIONS
FRANÇAISES
EURONEXT HORS SRD Suite
ISIN
FR0004034320
FR0000060196
FR0000037970
FR0011341205
FR0013018041
FR0000120560
FR0004050250
FR0012789386
FR0010298901
FR0010428771
FR0000075392
FR0013190410
FR0010609206
FR0013318813
FR0010263202
FR0000038465
FR0011027135
FR0000053514
FR0000066441
FR0012432516
FR0000060832
FR0004044600
FR0012613610
FR0010380626
FR0000060329
FR0010211615
FR0000075954
FR0000039091
FR0013344173
FR0000060071
FR0000060121
FR0006239109
FR0000039109
FR0004175842
FR0011950682
FR0000060790
FR0000074122
FR0013214145
FR0004016699
FR0010209809
FR0000072563
FR0000078321
FR0000038804
FR0000075517
FR0000065864
FR0000131732
FR0000063307
FR0004529147
FR0013295789
FR0000066482
FR0000060949
FR0000064388
VALEUR
OUV
+HT
MR BRICOLAGE SA
B 7,96
7,96
MRM
C 1,39
1,4
MUSÉE GRÉVIN
C
NANOBIOTIXg
B 12,8
12,8
NAVYA
B 2,04 2,04
NEOPOSTG
A 26,04 26,1
NEURONESg
B 19,35 19,35
NEXTSTAGE
C 90
90
OFFICIIS PROPERTIESg C 0,76 0,76
OL GROUPEg
C 2,8
2,81
ORAPIg
C 5,36 5,36
ORCHESTRA-PRE.
C 0,512 0,538
OREGE
2,68 2,85
PARAGON ID
C 19
19,26
PAREFg
C
PASSAT
C 3,43 3,43
PATRIMOINE & COM
B 16,2
16,2
PCAS g
B
POUJOULAT
C 34
34
POXELg
C 5,35
5,35
PRECIA g
C 174
174
PRISMAFLEXg
C 9,72
9,72
PRODWAYS GROUP
B 3,12
3,12
PROLOGUEg
C 0,464 0,464
PSB INDUST.
B 33,5 34,9
QUOTIUM TECH.
C
RIBERg
C 1,91
1,912
ROBERTET SA
B544 544
ROCHE BOBOIS
B 17,8
17,8
S.A.M.S.E.
B 139
139
SABETON
C
SCBSMg
C 6,5
6,55
SÉCHÉ ENV.g
B 30
30
SELECTIRENTE
C
SERGEFERRARI GROUP C 5,92
5,92
SIGNAUX GIROD
C 12,9
13,05
SII
C 23,1
23,1
SMCP
A 15,422 15,422
SMTPCg
B 18,34 18,5
SOC. FR. CASINOS
C
SODIFRANCE
C
SODITECH ING.
C 0,935 0,94
SOFIBUS
C
SOFT COMPUTINGg C 24,4 24,4
SOGECLAIRg
C 24
24,3
SPIR COM.
C 2,6
2,61
TAYNINH
C
B160
160,5
TESSIg
TFF GROUP
B 40,5 40,865
TIPIAK
C 76
76
TIVOLY
C 32
32
TONNA ELECT.
C
+BS
7,74
1,39
CLÔT ÉCART VOL
7,74 - 2,76
717
1,4
3354
64
12,1
1,92
25,32
18,8
90
0,75
2,75
5,24
0,512
2,68
18,82
12,16 - 4,85
1,922 - 4,04
25,42 - 3,2
18,8 - 2,59
90
0,75 - 1,32
2,81 + 0,36
5,24 - 2,24
0,53
2,85 + 7,55
18,82 + 1,4
73,5
+ 1,36
3,42
3,42
16,2
16,2
13,6 + 2,56
34
34
5,12
5,14 - 3,02
174
174
+ 2,35
9,62
9,62 - 1,43
2,925
2,98 - 5,4
0,447
0,462- 1,81
33,5
33,6 + 0,3
86596
18313
55885
1177
1
2700
8800
1401
19544
5824
962
616
61
1
52781
14
501
45224
98203
1350
18,8
1,91
510
17,1
139
1,91
520
17,1
139
- 1,45
- 2,26
- 3,93
+ 0,73
55653
430
250
15
21,6
6,35
29,5
6,35 - 2,31
29,7 - 1
5,92
12,8
22,2
14,804
18,02
5,92
12,8
22,3
15
18,02
249
5830
86
- 0,34
- 0,78
- 3,46
- 3,54
- 2,6
10
860
8237
97031
1863
1,93
16
0,935
0,94+ 10,59
400
183
24,4
23,3
2,6
24,4 - 0,81
23,3 - 1,69
2,61 - 2,97
60
2127
3015
1,36
160
40
76
32
160
40
76
32
7004
6863
60
63
+ 0,04
- 1,3
0,41
ISIN
FR0000039240
FR0000036816
FR0010127662
FR0000054215
FR0000034548
FR0000074197
FR0000062465
FR0004186856
FR0000066680
FR0000050049
FR0000035719
FR0000065765
FR0004183960
FR0011995588
FR0004034072
FR0011471291
VALEUR
TOUPARGEL GROUPE
TOUR EIFFEL
TXCELLg
UNIBEL
UNION FIN. FR. BQUE g
UTIg
VERNEUIL PART.
VETOQUINOLg
VIDELIO (EX:IEC)
VIEL ET CIEg
VIKTORIA INVESTg
VISIODENTg
VOLUNTIS
VOLTALIA
XILAM ANIMATIONg
YMAGISg
OUV
C 2
B 36,6
+HT
2,14
36,6
+BS
1,98
36
GA0000121459 TOTAL GABON
US91912E1055 VALE SA
BMG9887P1068 ZCI LIMITED
ACTIONS
FRANÇAISES
EURONEXT HORS SRD Suite
2,58
A
B
C
C
B
C
C
C
C
C
B
C
735
23,3
23,3
23
0,542 0,542 0,522
23
- 2,13
0,54 - 1,1
725
570
EURONEXT GROWTH (Sélection)
1,89
45,7 46,9
1,9
1,92
4,47 4,75
45,7
1,9
4,47
46,4 + 0,87
1,92 + 1,05
4,7 + 6,82
2,3
2,3
5,02 5,02
9
9,03
45,8 46,3
2,3
2,3
2,3
5,02
8,75
41,25
2,03
2,3
5,02
9,03
41,8
2,08
1031
5811
2330
ISIN
FR0010641449
FR0010397760
FR0012788065
FR0012816825
FR0011053636
FR0011648716
FR0010907956
FR0000035818
FR0004166197
FR0000044810
FR0010342329
FR0012819381
FR0013204070
FR0000077562
FR0004153930
35815865
FR0010458729
FR0004155687
FR0011584549
FR0004032746
FR0004171346
FR0000064529
FR0000061608
FR0004197747
FR0013263878
FR0004155240
FR0004045847
3,38
- 8,73
100
460
5914
17797
23478
+ 1,58
- 9,13
- 7,97
APERAM
BENI STABILI
CELYAD
CNOVA NV
DEXIA
EURONEXT
MAINSTAY MEDICAL
MONTEA CVA
NOKIAR
RENTABILIWEB GPg
ROBECO NV
ROLINCO
A 25,16
25,43
24,71
25,04 - 1,57
0,66
C
A
C
A
20,54 20,8
19,22
3,62
3,62
3,62
3,68 3,68
3,55
51,5 52,55
51,45
4,3
4,88
4,3
58,2 58,4
58
A 5,216 5,284 5,206
C
36,72 36,72 36,72
37,16 37,16
37,16
19,34 - 4,26
3,62 + 0,56
3,62 - 1,63
52,55 + 1,06
4,88 + 1,25
58,4 + 1,04
5,226- 0,53
29153
181
306
56921
201
282103
8,98
36,72 + 0,27
37,16 + 0,24
VALEURS ZONE INTERNATIONALE
CH0008853209
SN0008626971
CM0000035113
US1491231015
SN0000033192
GB0002374006
US5324571083
CI0000053161
CH0308403085
US4282911084
US4567881085
MA0000011488
US58933Y1055
US7427181091
LU0934195610
US9098831004
CH0008175645
917
2
CLÔT ÉCART VOL
2,14 + 7
1504
36,2 - 1,09
3539
AUTRES VALEURS DE LA ZONE EURO
LU0569974404
IT0001389631
BE0974260896
NL0010949392
BE0974290224
NL0006294274
IE00BJYS1G50
BE0003853703
FI0009000681
BE0946620946
NL0000289783
NL0000289817
A 126
126
125
126
- 0,4
12,002 12,002 12,002 12,002 - 3,6
C
0,02
AGTA RECORD
BRAS. OUEST AFR.
BRASS. CAMEROUN
CATERPILLAR INC.
CFOA
DIAGEO
LILLY AND CO
FORESTIÈRE EQ.
GENEUROg
HEXCEL
INFOSYS
MAROC TELECOM
MERCK AND CO INC
PROCTER & GAMBLE
RORENTO CDH
RUSAL PLC
TELEVERBIER
B 64,5
C
B
66
64,5
66
+ 3,13
OUV
0,101
0,058
7,26
1,76
0,165
4,94
26,6
64,9
21,9
0,036
0,271
21,1
5,34
4,28
0,145
+HT
0,103
0,058
7,5
1,8
0,173
4,975
27
66,2
22,4
0,045
0,273
21,35
5,4
4,3
0,245
+BS
0,094
0,052
7,26
1,754
0,162
4,84
26,15
64,8
21,9
0,026
0,256
20,5
5,34
4,28
0,126
IMPLANET
MASTRAD
MNDg
NEOVACS
NEXTEDIA
NSC GROUPE
PISCINES DESJOYAUX
THERADIAG
UMANIS
VERGNET
VOY. DU MONDE
0,17
0,418
1,438
0,21
0,69
0,17
0,418
1,438
0,21
0,705
0,159
0,402
1,306
0,202
0,67
11,95 11,95
11,75
1,17
1,19
1,06
8,3
8,3
7,7
0,24 0,244 0,231
125
125
119,5
CLÔT ÉCART VOL
0,098- 0,81 666866
0,054- 5,09 11242232
7,5 + 3,31
1896
1,796+ 2,05
13833
0,17 + 3,16 103579
4,86 - 1,32
4134
26,7 + 0,38
30466
65,6 + 1,08
2614
22,4 + 2,28
2
0,045- 19,82 21893687
0,257- 6,2
951424
20,7 - 2,13
9173
5,4 + 1,12
251
4,3
21
0,209+180,54
0,159 0,418
1,3260,2030,679-
3,07
2,88
2,3
138568
21850
100842
570511
16257
11,75 - 1,67
1,13 - 0,88
8,02 - 3,37
0,232- 4,93
119,5 - 4,4
340
27762
6913
47894
486
78
CERTIFICAT/FONDS
151
INVESTIR 10 GRANDES VALEURS
INVESTIR PEA PALATINE
680
86,5
4,22
INVESTIR 10
I10GS - FR0011630474
FR0013284114
110.52
86.21
-1,91
0,33
- 2,19
106
C
VALEUR
AGROGENERATION
AUPLATA
BIOCORP
BIOPHYTIS
BLOCKCHAIN GROUP
CARBIO
CARMAT
ESKER
EVOLIS
EUROPLASMA
GAUSSIN
GROUPE GUILLIN
GROUPE PAROT
HIOLLE INDUSTRIES
HYBRIGENICS
4,02
30,34 30,66
30,34
30,66 + 2,2
475
99
C
B 3,37
750
3,38
3,37
3,38 + 0,3
- 13,79
19
48
C
15,2
12,95
12,95
12,85
79,4
79,8
79,4
12,95 - 0,39
63,5
- 0,76
79,8 + 0,76
1740
96
59,13
19,91
C
48
TAUX ET CHANGES
CHANGES : COURS AU COMPTANT
VAR.
VEILLE
EN %
VAR.
ANNÉE
EN %
DOLLAR US
1,1479
LIVRE STERLING
0,892
FRANC SUISSE
1,1255
COURONNE DANOISE
7,4647
COURONNE NORV.
9,7945
KUNA CROATE
7,4312
COURONNE SUEDOISE
10,262
DOLLAR CANADIEN
1,524
YEN JAPONAIS
124,205
DOLLAR AUSTRALIEN
1,5947
ROUBLE RUSSE
76,9179
ROUPIE INDIENNE
81,223
DOLLAR NEO-ZELANDAIS 1,681
COURONNE TCHEQUE
25,555
FORINT HONGROIS
321,67
ZLOTY POLONAIS
4,2914
LEV BULGARE
1,9561
DOLLAR HONG-KONG
9,0018
WON SUD COREEN
1286,0677
PESO MEXICAIN
21,8311
REAL
4,241
DOLLAR SINGAPOUR
1,5537
RAND SUD-AFRICAIN
15,8115
LIVRE TURQUE
6,2963
RENMIBI YUAN
7,7674
RUPIAH
16215,0593
PESO PHILIPPIN
59,9111
RINGGIT MALAIS
4,7041
BATH THALANDAIS
36,6601
0,13
0,06
-0,24
0,01
0,07
0,02
0,18
0,25
-0,15
0,29
0,28
0,67
0,06
-0,03
0,13
-0,05
0,01
0,16
0,24
-0,50
-0,33
0,16
-0,61
0,35
0,13
0,12
0,16
0,22
0,16
0,11
-1,00
-0,10
-0,02
-1,15
0,17
0,18
-2,05
-2,27
-2,24
-3,20
1,63
-1,58
-0,60
0,19
-0,01
-0,28
0,10
0,76
-3,23
-4,83
-0,59
-4,91
3,70
-1,47
-1,79
-0,61
-0,76
-0,93
PRINCIPAUX TAUX DIRECTEURS
PAYS
TAUX DE RÉFÉRENCE
TAUX EN %
14-01-2019
EUR
EUR
USD
GBP
CHF
SEK
DKK
JPY
CAD
USD
1
1,1479
0,892
1,1255
10,262
7,4647
1,2421
1,524
GBP
0,8712
1,1211
1
1,2869
0,7771
1
0,9805
1,2619
8,9439 11,5095
6,5028
8,3685
1,082 139,2593
1,3277
1,7086
CHF
0,8885
1,0199
0,7924
1
9,1205
6,6315
110,345
1,3539
MARCHÉ OBLIGATAIRE
TAUX MARCHÉS MONÉTAIRES ET EURODEVISES
COURS DE CHANGES CROISÉS
COURS
BCE
14-01-2019
1 EURO EN DEVISE
SEK
DKK
0,0974
0,1118
0,0869
0,1096
1
0,7271
12,0995
0,1484
0,134
0,1538
0,1195
0,1508
1,3753
1
0,1664
20,4166
JPY (100)
CAD
0,8051
0,9242
0,7181
0,9062
0,0826
6,0093
1
1,2276
0,6562
0,7532
0,5853
0,7386
6,7364
4,898
0,8146
1
14-01-2019
MARCHÉS MONÉTAIRES
1 MOIS
3 MOIS
JOUR
6 MOIS
1 AN
ZONE EURO-0,33/-0,63-0,24/-0,54 -0,15/-0,45 -0,14/-0,44 -0,05/-0,35
ECARTS DE TAUX AVEC L’ALLEMAGNE
14-01-2019
6 MOIS
ALLEMAGNE 100,25
PORTUGAL
-0,25
FRANCE
-0,03
ESPAGNE
-0,09
ITALIE
-0,26
2 ANS
5 ANS
7 ANS
10 ANS
-0,59
0,48
0,12
0,30
1,03
-0,29
0,78
0,27
0,54
1,72
-0,04
1,18
0,34
0,81
2,28
0,18
1,53
0,45
1,19
2,57
EUROMTS
INDICE
VAR %
FRANCE
1-3 ANS
5-7 ANS
10-15 ANS
PLUS 15 ANS
PLUS 25 ANS
EMTXI-BE
247,72
171,32
237,10
287,53
338,50
348,78
235,66
0.13
0.29
0.16
0.28
0.26
0.32
0.15
31/12 VAR %
245,87
171,32
236,50
287,33
337,19
346,89
235,28
0.62
0.08
0.09
-0.19
0.13
0.22
0.01
COURS A TERME DE L’EURO CONTRE LES PRINCIPALES DEVISES
USD
GBP
CHF
SEK
DKK
JPY (100)
CAD
1,1478
1,1479
0,8919
0,8920
1,1255
1,1256
10,2654
10,2672
7,4642
7,4645
124,2020
124,2100
1,5240
1,5241
-0,0022
-0,0023
-0,0003
-0,0003
0,0011
0,0010
0,0052
0,0022
0,0018
0,0012
-0,0350 0,0001
-0,0630 -0,0003
-0,0079
-0,0079
0,0001
-0,0022
0,0018
0,0017
0,0020
-0,0012
0,0041
0,0034
-0,0534
-0,0872
-0,0052
-0,0057
-0,0170
-0,0171
-0,0052
-0,0053
0,0030
0,0028
-0,0036
-0,0079
0,0076
0,0057
-0,0788
-0,1228
-0,0143
-0,0149
-0,0355
-0,0359
-0,0121
-0,0122
0,0053
0,0051
-0,0195
-0,0249
0,0162
0,0099
-0,0670
-0,1334
-0,0335
-0,0344
14-01-2019
COMPTANT
ACHAT
VENTE
A 1 MOIS
ACHAT
VENTE
A 3 MOIS
ACHAT
VENTE
A 6 MOIS
ACHAT
VENTE
A 12 MOIS
ACHAT
VENTE
BCE
TAUX PRET MARGINAL 0.25 %
taux repO (refi)
0.00 %
taux depOt
-0.40 %
ROYAUME UNI TAUX JOUR LE JOUR
0.45 %
taux de base
0.75 %
USA
TAUX JOUR LE JOUR
2.33 %
fOnds federaux
2.50 %
2 ans
2.59 %
10 ans
2.78 %
JAPON
BOJ TOKYO
-0.10 %
taux JOur le JOur
-0.40 %
taux repO (refi)
-0.10 %
10 ans
0.01 %
TAUX BONS DU TRÉSOR
BTF
TAUX
1 MOIS
3 MOIS
6 MOIS
9 MOIS
1 AN
2 ANS
5 ANS
10 ANS
-0,56
-0,57
-0,57
-0,56
-0,56
-0,47
0,00
0,68
INDICES DE RÉFÉRENCE DES EMPRUNTS À TAUX VARIABLES
MOY.
MENS.
NOV. 16
DÉC. 16
JANV. 17
FÉV. 17
MARS 17
AVR. 17
MAI 17
JUIN 17
JUIL. 17
AOÛT 17
SEPT. 17
OCT. 17
NOV. 17
DÉC. 17
JANV. 18
FÉV. 18
MARS 18
AVR. 18
MAI 18
JUIN 18
JUIL. 18
AOÛT 18
SEPT. 18
OCT. 18
NOV. 18
DÉC. 18
TMM
EURIBOR
1 MOIS
3 MOIS
-0,3486
-0,3501
-0,3511
-0,353
-0,3532
-0,3563
-0,3585
-0,3569
-0,359
-0,3561
-0,3573
-0,3589
-0,3513
-0,3411
-0,3614
-0,3649
-0,3628
-0,3648
-0,3628
-0,3614
-0,3636
-0,359
-0,3609
-0,3662
-0,3614
-0,3608
-0,373
-0,373
-0,371
-0,372
-0,372
-0,372
-0,373
-0,373
-0,373
-0,372
-0,372
-0,372
-0,372
-0,369
-0,369
-0,37
-0,371
-0,372
-0,371
-0,37
-0,37
-0,369
-0,371
-0,37
-0,369
-0,367
-0,313
-0,313
-0,325
-0,329
-0,329
-0,33
-0,329
-0,33
-0,33
-0,329
-0,329
-0,33
-0,329
-0,328
-0,328
-0,329
-0,328
-0,329
-0,326
-0,322
-0,321
-0,319
-0,319
-0,318
-0,316
-0,312
TME
0,70
0,80
0,91
1,11
1,10
0,97
0,87
0,71
0,89
0,78
0,77
0,77
0,65
0,62
0,82
0,97
0,85
0,80
0,83
0,83
0,68
0,73
0,79
0,86
0,81
0,74
SOURCE CDC IXIS
TMOR.
PUB. PRIV.
MOY.
EONIA
EURIBOR
TEC
HEBDO
1 MOIS 3 MOIS 10
THE
0,90
1,00
1,11
1,31
1,30
1,17
1,07
0,91
1,09
0,98
0,97
0,97
0,85
0,82
1,02
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
05-12
06-12
07-12
10-12
11-12
12-12
13-12
14-12
17-12
18-12
19-12
20-12
21-12
24-12
26-12
27-12
28-12
31-12
02-01
03-01
04-01
07-01
08-01
09-01
10-01
11-01
14-01
0,76
0,76
0,71
0,71
0,71
0,71
0,71
0,75
0,75
0,75
0,75
0,75
0,72
0,72
0,72
0,72
0,73
0,73
0,73
0,73
0,70
0,70
0,70
0,70
0,70
0,73
0,73
0,90
1,00
1,11
1,31
1,30
1,17
1,07
0,91
1,09
0,98
0,97
0,97
0,85
0,82
1,02
1,17
1,05
1,00
1,03
1,03
0,88
0,93
0,99
1,06
1,01
0,94
-0,355
-0,369
-0,358
-0,359
-0,359
-0,358
-0,36
-0,36
-0,362
-0,362
-0,364
-0,366
-0,367
-0,374
-0,369
-0,369
-0,369
-0,355
-0,356
-0,356
-0,368
-0,365
-0,365
-0,365
-0,362
-0,365
-0,366
-0,367
-0,367
-0,368
-0,368
-0,368
-0,368
-0,368
-0,368
-0,368
-0,369
-0,369
-0,369
-0,367
-0,366
-0,365
-0,365
-0,364
-0,364
-0,363
-0,362
-0,363
-0,363
-0,363
-0,363
-0,364
-0,364
-0,365
-0,316
-0,316
-0,315
-0,315
-0,314
-0,312
-0,312
-0,311
-0,311
-0,311
-0,311
-0,309
-0,31
-0,31
-0,309
-0,309
-0,309
-0,31
-0,309
-0,31
-0,309
-0,309
-0,31
-0,308
-0,308
-0,308
-0,308
0,66
0,66
0,67
0,69
0,74
0,69
0,70
0,69
0,71
0,70
0,70
0,67
0,68
0,68
0,68
0,68
0,69
0,69
0,64
0,65
0,66
0,69
0,73
0,74
0,68
0,65
0,63
THOR.
PUB.
PRIV.
0,96
0,96
0,91
0,91
0,91
0,91
0,91
0,95
0,95
0,95
0,95
0,95
0,92
0,92
0,92
0,92
0,93
0,93
0,93
0,93
0,90
0,90
0,90
0,90
0,90
0,93
0,93
0,96
0,96
0,91
0,91
0,91
0,91
0,91
0,95
0,95
0,95
0,95
0,95
0,92
0,92
0,92
0,92
0,93
0,93
0,93
0,93
0,90
0,90
0,90
0,90
0,90
0,93
0,93
MATIÈRES PREMIÈRES
MÉTAUX PRÉCIEUX
MÉTAUX NON FERREUX
MÉTAUX STRATÉGIQUES
PARIS
OR (EUROS CPROR/*COURS HEBDO)
14/01
11/01
COURS PRIME PREC.
LINGOT
36000
0
35910
10 FLORINS
225
3,31
219
5 DOLLARS*
325
20,05
325
10 DOLLARS
620
14,51
620
20 DOLLARS
1225
13,09
1201
5 ROUBLES*
0
-100
0
50 PESOS
1390
2,96
1382
LATINE
215
2,86
214
NAPOLEON
221,5
5,97
219,7
1/2 NAPOLEON* 125,7
20,28
125,7
SOUVERAIN ELI I* 280
6,25
280
SOUVERAIN
269
2,08
274,9
1/2 SOUVERAIN* 143
8,53
143
SUISSE
215,1
2,91
220,5
TUNISIENNE*
213
1,91
213
MARK*
275
6,69
275
KRUGERRAND
1205
7,62
1194,5
LINGOTIN 500GRS 18750
4,17
18700
LINGOTIN 250GRS 9400
4,44
9400
LINGOTIN 100GRS 3780
5
3760
ARGENT C3E (EURO PAR KILO) (CSFANMP)
525,09
524,7
CUIVRE (GIRM):
LONDRES
(EN DOLLARS)
PALLADIUM (EURO PAR KILO) (CSFANMP)
FIX1
36 820
37 007
FIX2
37 509
37 083
CATHODES : 5303 A COMPTER DU 14/01/
AUTRES DEMI PRODUITS CUIVREUX :
BASE CUIVRE
607,99 DEPUIS LE 14/01
BASE LAMINÉ LAITON 1 TITRE 512,42 DEPUIS LE 14/01
BASE LAMINÉ LAITON 70/30
521,11 DEPUIS LE 14/01
BASE LAMINÉ LAITON 85/15
564,55 DEPUIS LE 14/01
BASE LAMINÉ BRONZE 94/6
705,38 DEPUIS LE 14/01
BASE LAMINÉ BRONZE 94/4
672,92 DEPUIS LE 14/01
LONDON METAL EXCHANGE
14/01
11/01
ALLIAGE D`ALUMIN. (EN $ PAR TONNE)
CASH
3 MOIS
VOL.
1380-1385
1425-1435
10400
ALUMINIUM (EN $ PAR TONNE)
CASH
3 MOIS
VOL.
1815-1816
1840-1840,5
1284725
CASH
3 MOIS
STOCKS
LONDON BULLION MARKET
14/01
11/01
ARGENT (EN CENTS PAR OZ)
FIXAGE
1 560
1 558
ETAIN (EN $ PAR TONNE)
1 289
PALLADIUM (EN DOLLARS PAR ONCE TROY)
1 337
1 327
PLATINE (EN DOLLARS PAR ONCE TROY)
807
822
NEW YORK
ARGENT (EN CENTS PAR ONCE)
SETTLEMENT
14/01
JANV. 19
15,6
MARS 19
15,66
MAI 19
15,75
JUIL. 19
15,84
SEPT. 19
15,91
OR (EN DOLLARS PAR ONCE)
SETTLEMENT
SETTLEMENT
11/01
15,62
15,64
15,74
15,83
15,93
SETTLEMENT
14/01
JANV. 19
1290,4
AVR. 19
1297,1
JUIN 19
1303,8
AOUT 19
1309,8
DÉC. 19
1322,6
PLATINE (EN DOLLARS PAR ONCE)
SETTLEMENT
JANV. 19
FÉV. 19
AVR. 19
JUIL. 19
OCT. 19
14/01
803,6
803,2
804
809,5
820,1
11/01
1288,1
1294,5
1301,8
1308,8
1320,5
SETTLEMENT
11/01
821,2
824,4
813,8
818,8
825
1842-1844
1855-1857
1286050
CUIVRE (EN $ PAR TONNE)
PLATINE (EURO PAR KILO) (CSFANMP)
FIX1
22 462
22 969
FIX2
22 640
22 971
OR (EN DOLLARS PAR OZ)
FIX
1 293
1415-1425
1425-1430
10400
CASH
3 MOIS
VOL.
5926-5926,5
5945-5950
133700
20475-20500
20340-20360
1440
5907,5-5908,5
5931-5932
133600
20250-20275
20175-20200
1505
CASH
3 MOIS
VOL.
11395-11400
11430-11435
201096
11220-11225
11285-11290
203274
PLOMB (EN $ PAR TONNE)
CASH
3 MOIS
VOL.
1960,5-1961,5
1972-1974
104525
1959-1960
1972,5-1973
106600
ZINC (EN $ PAR TONNE)
CASH
3 MOIS
VOL.
2469-2470
2465-2466
126800
2475-2476
2453,5-2454
1505
NEW YORK
CUIVRE (EN CENTS PAR LB)
SETTLEMENT SETTLEMENT
JANV. 19
FÉV. 19
MARS 19
AVR. 19
14/01
2,64
2,63
2,63
2,64
11/01
2,64
2,66
2,66
2,66
VOL
48
150
51745
319
ÉLECTRICITÉ
ICE
(EN GBP PAR MWH)
CLÔTURE
14/01
BASE
40,69
POINTE
46,28
ICE FUTURES
(EN GBP PAR MWH)
14/01
BASE FEB 19 62,99
BASE MAR 19 59,74
POINTE FEB 19 67,7
POINTE MAR 19 63,74
KUALA LUMPUR
SETTLEMENT SETTLEMENT
JOU R
14/01
20420
11/01
20180
VOL
CLÔTURE
11/01
40,69
46,28
CLÔTURE
11/01
62,99
59,74
69,27
63,74
VOL
364004
192492
VOL
CLÔTURE
CLÔTURE
AVR. 19
MAI 19
JUIN 19
JUIL. 19
AOUT 19
CLÔTURE
11/01
52,28
52,7
53,1
53,45
53,73
393,5
368,5
SINGAPOUR
GASOLINE 97
GAS OIL
FUEL OIL (180)
FUEL OIL (380)
63,2
70,38
418,5
386,5
63,6
70,62
435,5
403,5
ÉMISSION CO2
NYMEX EMISSIONS (EN EUROS PAR TONNE)
SPOT
14/01
21,95
CLÔTURE
11/01
21,4
SETTLEMENT SETTLEMENT
VOL
11/01
28,9
29,2
29,3
GAZ NATUREL
FÉV. 19
MARS 19
AVR. 19
14/01
3,51
3,2
2,91
CLÔTURE
VOL
11/01
3,16
3
2,81
CLÔTURE
11/01
21,8
VOL
VOL
49
7
5
SETTLEMENT SETTLEMENT
14/01
FEV 2018 22,54
MARS 2019 22,15
AVR 2019 21,58
11/01
21,98
21,67
21,1
Mars 19
Juil. 19
Oct. 19
29952
13594
5265
2212
517
CLÔTURE
CLÔTURE
VOL
14/01
11/01
MARS 19 1676
1702
MAI 19
1706
1731
JUIL. 19
1719
1740
SEPT. 19
1727
1748
DÉC. 19
1730
1751
NEW YORK (EN $ PAR TONNE)
7628
4365
2220
1633
2834
MARS 19
MAI 19
SEPT. 19
DÉC. 19
JUIL. 10
14/01
2338
2371
2413
2421
2437
11/01
2363
2396
2437
2445
2452
VOL
12797
8366
2035
906
58
SETTLEMENT SETTLEMENT
14/01
328,5
343,2
351
11/01
328,7
343,4
350,7
VOL
SETTLEMENT SETTLEMENT
VOL
SETTLEMENT SETTLEMENT
VOL
6963
1214
MARS 19
MAI 19
SEPT. 19
DÉC. 19
14/01
102,5
106
111,75
115,65
11/01
103,95
107,25
113,05
116,9
VOL
12077
6457
1710
425
VOL
SETTLEMENT SETTLEMENT
JOU R
14/01
11/01
112,45
115,7
VOL
112.45
VOL
107
2
3
SETTLEMENT SETTLEMENT
VOL
742
45
5
SETTLEMENT SETTLEMENT
14/01
163,5
163,5
175,95
VOL
11/01
173
172,5
177,5
76
VEAU VIVANT - BRESIL - BRL :
152.3
LE 11/01//19
BETAIL VIVANT - CME - USD : 1.24975
LE 11/01//19
BETAIL D'ENGRAIS - CME - USD : 1.46125
LE 11/01//19
PORC MAIGRE - CME - USD :
0.6265
LE 11/01//19
PORC FRANCE E - EUR :
1.5
LE 02/03//17
INDICES
RJ CRB
NEW YORK (CONT. NO2 - EN CENTS PAR LB)
VOL
72377
18596
14639
SETTLEMENT SETTLEMENT
BETAILS
CLÔTURE
969
213
6
14/01
11/01
MARS 19 10,76
10,79
MAI 19
10,94
10,87
JUIL. 19
11,11
11,17
AVOINE À CHICAGO
(EN CENTS PAR BOISSEAU)
LONDRES-ROBUSTA (EN $ PAR TONNE)
CLÔTURE
VOL
SETTLEMENT SETTLEMENT
14/01
11/01
MARS 19 378,25
379
MAI 19
386,5
387,25
JUIL. 19
394,25
395
RIZ À CHICAGO (EN CENTS PAR LB)
VOL
14/01
11/01
JANV. 19 1511
1517
6
MARS 19 1533
1545
3533
MAI 19
1557
1566
2402
JUIL. 19
1574
1585
926
SEPT. 19
1591
1601
203
NEW YORK-ARABICA (EN CENTS PAR LB)
69
2
14/01
11/01
MARS 19 180
180,25
JUIN 19
183,25
183,75
AOUT 19 187,25
187,75
MAIS À CHICAGO (EN CENTS PAR
BOISSEAU)
JANV. 19
MARS 19
MAI 19
JUS D’ORANGE
CHICAGO (EN $ PAR 1000 BDFT)
SETTLEMENT SETTLEMENT
14/01
11/01
MARS 19 516,13
519,5
MAI 19
521,5
525
SEPT. 19
531,75
537,75
MAIS À PARIS (EN EUROS PAR TONNE)
CAFÉ
BOIS
JANV. 19
MARS 19
MAI 19
11/01
12,76
12,89
12,98
13,25
13,84
VOL
Prix indicatif de l'Organisation internationale du
café (cents US/livre) :
Prix composé : 102.25
Moyenne quinze derniers jours : 205.461
NEW YORK (CONT. N°2 - CENTS PAR LB)
11/01
72,51
75,3
74,73
14/01
12,77
12,89
13
13,26
13,86
VOL
SETTLEMENT SETTLEMENT
14/01
11/01
MARS 19 203,75
204,5
10344
MAI 19
205
205,75
4747
SEPT. 19
187,75
189
1064
BLÉ À CHICAGO (EN CENTS PAR BOISSEAU)
VOL
COTON
SETTLEMENT SETTLEMENT
MARS 19
MAI 19
JUIL. 19
OCT. 19
MARS 10
CLÔTURE
BLÉ DE MEUNERIE N°2 À PARIS
(EN EUROS PAR TONNE)
14/01
11/01
MARS 19 299,75
293,75
MAI 19
292
286,75
JUIL. 19
287,75
285
BLÉ FOURRAGER À LONDRES
(EN £ PAR TONNE)
INDICE COTLOOK A : 82,4, LE 14/01//19
14/01
73,17
75,9
71,57
CLÔTURE
SETTLEMENT SETTLEMENT
NYMEX ( EN $ PAR MBTU)
CLÔTURE
VOL
3958
2988
561
288
48
Prix indicatif de l'Organisation internationale du
cacao (dollars/tonne) : le 10/01/
Prix indicatif : 2309,59
LONDRES (EN £ PAR TONNE)
URANIUM NYMEX (EN $ PAR LB)
14/01
28,9
29,2
29,3
CLÔTURE
CACAO
URANIUM
JANV. 19
MAI 19
JUIN 19
CLÔTURE
14/01
11/01
MARS 19 343,6
344,5
MAI 19
353,7
353,9
AOUT 19 359,5
360,6
OCT. 19
364,5
364,4
DÉC. 19
369,7
370,3
NEW YORK (EN CENTS PAR LB)
VOL
POWERNEXT GAS FUTURES
VOL
14/01
11/01
FÉV. 19
567,5
568,5
78192
MARS 19 567,75
569,25
88913
AVR. 19
567,25
569,25
37350
MAI 19
566,75
569,25
17127
JUIL. 19
568
571,25
7374
NEW YORK NYMEX WTI (EN $ PAR BARIL)
14/01
51,9
52,58
53,03
52,73
53,05
375
350
CLÔTURE
CÉRÉALES
12,97 cts/lb
LONDRES (EN DOLLARS PAR TONNE)
549
FUEL
FUEL OIL (HS 180)
FUEL OIL (HS 380)
CLÔTURE
14/01
11/01
JOUR
59,88
60,48
MARS 19 59,88
60,48
182119
AVR. 19
60,06
60,63
72805
LONDRES-GAZOLE (EN $ PAR TONNE)
CLÔTURE
SUCRE
London Daily Price:
14/01
NORD DA 22,35
PRODUITS PÉTROLIERS
CLÔTURE
PRODUITS PÉTROLIERS
ROTTERDAM
(BARGES - FOB) (EN $ PAR TONNE)
GAS OIL 0.1% SUL.
527,5
POWERNEXT GAS SPOT
LONDRES-BRENT (EN $ PAR BARIL)
CLÔTURE
ETAIN (EN DOLLARS PAR TONNE)
11/01
ANTIMOINE 99,65% (PAR TONNE)
8050
8050
BISMUTH 99,99% (PAR LB)
3,75
3,75
CADMIUM 99,95% (PAR LB)
1,35
1,35
COBALT (CATHODES) 99,80% (PAR LB)
25,5
25,5
EPONGE DE TITANE 99,60% (PAR KG)
6,8
6,8
FERRO MANGANESE (HC) (PAR TONNE)
975
975
FERRO MOLYBDENE (PAR KG)
28,3
28,3
GERMANIUM (PAR KG)
1300
1300
SELENIUM 99,50% (PAR LB)
14,5
14,5
SILICIUM (PAR TONNE)
1905
1905
CLÔTURE
NICKEL (EN $ PAR TONNE)
14/01
14/01
11/01
185,12
184,67
REUTERS COM. 2389,14
2396,4
MOODYS COM. 5741,94
5749,08
OR INDUSTRIEL 36579
36340
LMEX
2810,1
2814,1
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FINANCE & MARCHES // 33
Les Echos Mardi 15 janvier 2019
DERNIER
DIVIDENDE NET
EN EUROS**
MONT. DATE
CODE ISIN
DÉSIGNATION
DES VALEURS
LU0130728842 PICTET-EMERGING EUROPE
Mirabaud Asset Management
Tél. +41 058 200 60 01
www.mirabaud.com
marketing@mirabaud-am.com
A la recherche d’une gestion active
de conviction ?
Tous les details de nos solutions d’investissement
à disposition ici : www.mirabaud-am.com
Pictet Asset Management
34, avenue de Messine 75008 Paris
Tél. : 01 56 88 71 00
www.assetmanagement.pictet
VAL. UNIT DATE
HORS FRAIS DE LA
EN EUROS** VALOR.
DERNIER
DIVIDENDE NET
EN EUROS**
MONT. DATE
CODE ISIN
DÉSIGNATION
DES VALEURS
VAL. UNIT DATE
HORS FRAIS DE LA
EN EUROS** VALOR.
DÉSIGNATION
DES VALEURS
LU0130729220 PICTET-EMERGING MKTS
521,39 11/01
LU0128490280 PICTET-EUR BONDS
549,38 14/01
VAL. UNIT DATE
HORS FRAIS DE LA
EN EUROS** VALOR.
SYNCHRONY (LU)
LU0144509717 PICTET-EUROPEAN SUST. EQ.
235,81 14/01
LU0128467544 PICTET-GLOBAL EMERG.DEBT
365,97 14/01
LU0935268721 RAM (L) SF EM MKT CORE EQ
95,86 11/01
LU1626130063 SWISS SMALL & MID CAPS (CHF)
93,6
LU0168449691 PICTET-GREATER CHINA
497,1
LU0704154292 RAM (L) SF EM MKT EQ
165,86 11/01
LU1626129727 SWISS ALL CAPS (CHF)
99,56 11/01
LU1626130816 SILK ROAD ZONE STOCKS (USD)
95,48 11/01
11/01
11/01
LU0188501257 PICTET-HEALTH
259,51 11/01
LU0375629556 RAM (L) SF EUROPEAN EQ
407,91 11/01
LU0070964530 PICTET-INDIAN EQ.
498,7
LU1048876350 RAM (L) SF GB SHLDR YLD EQ
118,22 11/01
LU0851564897 EUROPEAN EQUITY (EUR)
144,96 11/01
LU0705072691 RAM (L) SF L/S EM MKT EQ
118,52 10/01
LU1626130220 HIGH DIV. EUROPE STOCKS (EUR)
90,6
LU0851564541 WORLD EQUITY (EUR)
141,46 11/01
11/01
LU0176900511 PICTET-JAPANESE EQ. SEL.
13706,12 11/01
LU0217139020 PICTET-PREMIUM BRANDS
139,88 14/01
LU0705071701 RAM (L) SF L/S EUROPEAN EQ
148,16 11/01
128
11/01
LU0375630729 RAM (L) SF NORTH AM EQ
274,64 11/01
LU1279334210 PICTET-ROBOTICS
LU0090689299 PICTET-BIOTECH
683,73 14/01
LU0338483075 PICTET-RUSSIAN EQUITIES
58,31 11/01
LU1074511459 RAM (L) TF CONV EUROPE
139,11 11/01
LU0256846139 PICTET-SECURITY
219,38 14/01
LU0419186167 RAM (L) TF GB BD TOT RET
141,67 11/01
LU0935723782 RAM (L) TF II ASIA BD TOT RET
137,51 11/01
LU0340554913 PICTET-DIGITAL
290,16 11/01
LU0130732364 PICTET-SMALL CAP EUR.
LU0255798109 PICTET-EMERG LC DEBT
161,44 14/01
LU0104884860 PICTET-WATER
1055,32 14/01
DERNIER
DIVIDENDE NET
EN EUROS**
MONT.
DATE
Banque Cantonale
de Genève (France) SA
Tél. 04 72 07 31 50
bcgef.fr/fonds
234,77 11/01
77,94 11/01
CODE ISIN
310,06 14/01
LU0155303323 PICTET-ASIAN EQ. JAPAN
LU0280430660 PICTET-CLEAN ENERGY
DERNIER
DIVIDENDE NET
EN EUROS**
MONT. DATE
CLASSIFICATION
VAL. UNIT DATE
HORS FRAIS DE LA
EN EUROS** VALOR.
CLASSIFICATION
DÉSIGNATION
DES VALEURS
CLASSIFICATION
CODE ISIN
CLASSIFICATION
sicav//fcp
11/01
283,86 11/01
Valeur unitaire hors frais : valeur de la part ou de l’action hors droits d’entrée ou de sortie éventuels. Les SICAV éligibles au PEA sont signalées par un astérisque *. Le pictogramme P indique la cotation d’un FCP.
Classification des OPCVM : actions françaises (AF), actions de la zone EURO (AE), actions internationales (AI), monétaires EURO (ME), monétaires à vocation internationale (MI), obligations et autres titres de créances libellés en EURO (OE), obligations et autres titres de créances internationaux (OI), sicav luxembourgeoises (LX), diversifiés (DI), garantis ou assortis d’une protection (GP). ** : en euros ou dans la devise indiquée dans la colonne «DÉSIGNATION DES VALEURS».
carnet
fr
PORTRAIT
tructuration du capital qui s’est achevée fin
2018. En décembre, le tribunal de commerce de
Lille a mis fin à la procédure de sauvegarde de
l’enseigne.et l’intégralité de la dette de Camaïeu
a été convertie en capital au profit des créanciers. Il prend désormais le temps de retourner
toutes les semaines en magasin.
par Nicole Buyse
— Correspondante à Lille
Nicolas
Woussen,
mi-financier,
mi-commerçant
chez Camaïeu
DR
« Prof d’histoire »
La mine est sérieuse. Et il y a de quoi : à 42 ans,
Nicolas Woussen vient de prendre la présidence de Camaïeu, le plus grand réseau de
magasins de prêt-à-porter féminin en France,
avec 900 boutiques, dont 250 à l’étranger, et
5.000 salariés. Mais, derrière ses lunettes fines,
le nouveau patron de l’enseigne a l’œil rieur. Et
s’il a un regard de financier, il a aussi une âme
de commerçant.
C’est la finance qu’il a choisie à sa sortie
d’HEC, démarrant sa carrière dans les murs de
la très sérieuse société d’investissement allemande Dresdner Kleinwort Wasserstein, où il
deviendra vice-président, chargé des fusionsacquisitions. Mais il l’assure, les chiffres n’ont
jamais été pour lui une finalité. Et il explore
depuis longtemps les rouages du commerce.
Une première expérience de stage à la Samaritaine, pendant ses études, lui donne le goût du
terrain. Celui de vendre, il le tient déjà de sa
mère, représentante de commerce reconvertie
en fleuriste, qui l’emmenait, gamin, chaque
samedi arpenter le centre commercial de
Parly 2 pour faire ses courses. Resté amateur de
grandes surfaces, ce père de deux jeunes
enfants fait, aujourd’hui encore, en personne
le plein du frigo le week-end.
ENTREPRISES
HACHETTE LIVRE
Véronique Cardi
prendra la présidence
des Editions JC Lattès
le 28 janvier.
Véronique Cardi, 38 ans, diplômée
de philosophie, d’allemand, titulaire d’un master d’édition de la
Sorbonne, reste directrice générale du Livre de Poche, poste
qu’elle occupe depuis 2014, et
assurera temporairement les
Il passe donc assez logiquement de la banque
au monde de la distribution, en intégrant Casino.
Même s’il reste aux finances, s’occupant des
fusions-acquisitions et de la gestion des participations du groupe. De quoi voyager, et devenir,
cinq ans plus tard, directeur général délégué
chez Cdiscount. Il y est toujours chargé des finances, mais aussi du juridique et des ressources
humaines. Dans ce groupe d’e-commerce, il
aime « la pression forte de la concurrence et cette
obligation de se renouveler pour s’adapter aux
besoins de clients qui changent en permanence… »
Gardien des comptes, il touche aussi au marketing, aux achats et à la logistique. Là encore,
l’opérationnel le séduit. Ce qu’il retrouve chez
Showroomprive, qu’il intègre en 2015, pour
mener l’entrée en Bourse. Las, une fois sa mission
accomplie, il ne trouve plus guère son compte
dans l’entreprise, n’ayant plus les mains libres.
En novembre 2017, il rejoint alors Camaïeu
comme directeur général adjoint aux finances,
supervisant en prime l’informatique et le juridique. La société est fragile, étranglée par sa dette
sur un marché meurtri. Il se voit propulsé à la
présidence après le départ, pour cause de divergences stratégiques, d’Elisabeth Cunin. Son
passé de grand argentier lui est utile pour la res-
deux fonctions. Embauchée par
les éditions Philippe Rey en 2005,
elle a ensuite rejoint Le Seuil où
elle a travaillé en littérature étrangère jusqu’en 2007, avant d’intégrer les éditions Belfond. En 2011,
elle a lancé les Editions Les Escales
au sein de la maison First-Gründ.
A partir de 2013, elle a dirigé Les
Escales et Feux Croisés-Plon.
ALTAREA COGEDIM
Stéphane Dalliet
est promu PDG
de Pitch Promotion.
L’homme déborde d’idées pour reconquérir ses
clientes, après une année difficile pour le textile
en France comme pour Camaïeu – le chiffre
d’affaires de l’entreprise en 2018 devrait atteindre 700 millions d’euros, en baisse de 3 ou 4 %.
Son but ? Redonner son lustre à cette enseigne
de proximité qui fête ses 35 ans. Il veut « être proche de la cliente et favoriser le conseil, ce que
n’offrent pas les pure players, pour que Camaïeu
redevienne, et de loin, la marque préférée des Françaises ». Et d’ajouter, philosophe : « C’est quand
c’est difficile qu’il faut lancer des projets, se remettre en cause et, toujours innover », ce qu’il adore.
Du foot, sport qui le passionne depuis
l’enfance et qu’il a longtemps pratiqué en club
– son équipe d’HEC a d’ailleurs été championne
de France des écoles de commerce –, il a gardé
l’esprit d’équipe. A peine arrivé à la présidence, il
a installé tout le comité de direction dans une
grande salle au premier étage du siège à Roubaix
pour favoriser les échanges, la transversalité et
le partage d’informations. « Ça en a désarçonné
certains, mais les gens s’y sont fait », commente
Nicolas Woussen qui aime se considérer
comme un chef d’orchestre.
« J’ai longtemps cru que je serais prof d’histoire », avoue ce patron fan de cette discipline,
que ses grands-parents enseignaient. Dans le
train qui le ramène de Roubaix à Paris, où vit sa
famille, il dévore d’ailleurs des ouvrages sur les
deux guerres mondiales. Le soir ou les weekends, le dirigeant qui n’a besoin que de cinq à
six heures de sommeil par nuit tente plutôt de
se ménager des moments de déconnexion pour
faire du tennis, squash ou vélo. Quand il ne fait
pas de shopping... n
Stéphane Dalliet, 46 ans, titulaire d’un master à HEC Entrepreneurs, est ingénieur ESTP.
D’abord directeur du développement chez Bouygues Immobilier, il est ensuite devenu directeur du développement de
Kaufman & Broad, puis en 2011
directeur de la région Ile-deFrance pour le groupe. En 2015, il
avait été promu président de
Cogedim région Ile-de-France et
membre du comité de direction
logement du groupe Altarea
Cogedim.
SNCF
Agnès Ogier
est nommée directrice générale
de la communication
et de l’image du groupe.
Agnès Ogier, 52 ans, ancienne
élève de Centrale Paris, a d’abord
œuvré chez Booz Allen Hamilton
et SFR. Dans le groupe SNCF
depuis 2010, elle fut directrice marketing de la branche SNCF Voyages
et présidente d’iDTGV, CRM services et Ecolutis. Depuis 2014, elle
était directrice générale de Thalys.
PRINTEMPS
Ion Metulesco
Karen Vernet
renforcent le comité de direction
en qualité de directeur
ingénierie, architecture
et maintenance, et comme
directrice du développement
e-commerce Printemps.com,
du marché mode homme
et de Printemps Listes
et Printemps Voyages.
Ion Metulesco, 43 ans, est
diplômé de l’Ecole nationale
supérieure d’architecture de
Paris-Belleville. Il est nommé
chef de projet au sein de Barthélemy-Grino Architectes à Paris en
1999, puis architecte chef de projet dans le cabinet SCAU Architectes en 2001. Dès 2008, il a dirigé
la conception architecturale de
S i m o n - Iva n h o e ava n t d ’ê t r e
nommé design manager Europe
pour Apple Retail, Real Estate
and Development en 2011. Il était
entré au Printemps en 2013.
Karen Vernet, 47 ans, diplômée
de l’EM Lyon, a débuté comme
chef de produits chez Danone. En
2000, elle a intégré le groupe
Wessanen p our les marques
Bjorg et Gayelord Hauser, devenant successivement responsable marketing France, chef de
group e de la stra tégie européenne et innovation et enfin
directrice d’enseignes clients.
Elle a été nommée directrice marketing France et export pour
Marazzi Group en 2006, puis en
2009 directrice du marché maison au Printemps. Depuis, elle
avait augmenté son périmètre en
devenant responsable Printemps
Listes en 2011, de Printemps Voyages en 2012 et du marché de la
mode homme en 2013.
AMUNDI
Kasper Elmgreen
est nommé responsable de
la plate-forme de gestion actions.
Kasper Elmgreen, 40 ans, est
titulaire d’un master de science
en finance et économie appliquée de la Copenhagen Business
School, d’un bachelor en sciences et business administration
de l’université de Bath et du CFA.
Il a débuté chez Bankinvest Asset
Management où il est devenu
responsable gestions actions en
2010. Quatre ans plus tard, il a
rejoint Nordea Asset Management (à Copenhague) pour y être
responsable de la gestion actions
fondamentale et directeur de la
restructuration des capacités
d’investissement.
ILS SONT NÉS
UN 15 JANVIER
Thierry Breton,
ancien ministre de l’Economie,
PDG du groupe Atos, 64 ans.
Bernard Caïazzo,
président du conseil
de surveillance
de l’AS Saint-Etienne, 65 ans.
Aurélie Dupont,
ex-danseuse étoile, directrice
du ballet de l’Opéra de Paris,
46 ans.
Olivier Izard,
ex-président France
des Editions Atlas,
CEO de la division marketing
direct de De Agostini, 57 ans.
Alain Joyandet,
ancien secrétaire d’Etat
chargé de la Coopération
et de la Francophonie,
sénateur de Haute-Saône,
65 ans.
Alexandre Lazareff,
créateur de l’agence
Pain, Vin & Company, 62 ans.
Martine Monteil,
préfet, ancienne directrice
de la police judiciaire,
conseillère du président
du groupe Partouche, 69 ans.
Mary Pierce,
championne de tennis, 44 ans.
Bernard Plé,
directeur général de Sogec,
54 ans.
Boris Saragaglia,
fondateur et président
de Spartoo, 37 ans.
Catherine Trautmann,
ex-ministre de la Culture
et de la Communication,
ancienne maire de Strasbourg,
68 ans.
Marius Trésor,
footballeur, 69 ans.
, Envoyez vos nominations à
carnetlesechos@nomination.fr
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 15 janvier 2019
` SUR LE WEB WWW.LESECHOS.FR
A nous les petites Anglaises
Elemis a séduit L’Occitane malgré
le brouillard du Brexit
« Trente rayons convergent au moyeu, mais c’est le vide médian qui fait marcher le char. » Est-ce que parce que la Chine sera une variable cruciale cette
année dans la rentabilité des équipementiers automobiles européens que
les investisseurs se sont souvenus des paroles de Lao-Tseu ? Toujours est-il
qu’un évidage potentiel de 560 millions d’euros dans le bénéfice opérationnel ajusté de l’allemand Continental AG par rapport aux estimations des
analystes en 2019 a fait avancer sa capitalisation boursière de 760 millions
(soit +3,04 %), un étrange rechapage pour la troisième crevaison en moins
d’un an des objectifs du fabricant de composants et de pneus. Il est vrai
qu’après deux alertes, l’exercice 2018 s’est achevé sur une marge un peu
meilleure que prévu (9,2 % selon les chiffres préliminaires) qui laisse néanmoins toujours un trou de plus de 600 millions sur l’espérance de résultat
d’il y a un an. La confirmation, lundi par le directeur financier, du projet
d’introduction en Bourse de son activité de transmission, pourtant jusqu’ici
plutôt boudée par les gérants, a peut-être fini de convaincre ceux-ci qu’ils
avaient un peu poussés à la roue l’an dernier. L’industrie automobile européenne cotée a en effet été la pire performance de l’indice STOXX 600 en
2018 – perdant 28 % – et implicitement, la seule branche auto de Continental souffrait selon UBS d’une décote de 10 % à 25 % sur la valorisation de ses
pairs. Brûlant ce qu’ils ont adoré et adorant ce qu’ils ont brûlé, les boursiers
ont placé le secteur en tête depuis le 1er janvier (+6 %), avec le plus gros des
deux véhicules de la famille Schaeffler en bonne place. La roue tourne.
LA SÉANCE DU 14 JANVIER 2019
Paris termine
une nouvelle
fois dans
le rouge
n’aura pas duré
•trèsL’embellie
longtemps sur les marchés
européens. Les nuages se réinstallent de nouveau concernant
les perspectives de croissance
mondiale, après la publication
d’un fort recul des exportations
chinoises en décembre. La
Bourse de Paris a enregistré sa
troisième séance de baisse
d’affilée. L’indice CAC 40 a cédé
0,39 %, à 4.762,75 points, portant son repli à 1,06 %. En
séance, l’indice est même
retombé à 4.730 points, en repli
de 1,06 %, avant de limiter ses
pertes après l’ouverture de Wall
Street. Signe de la prudence des
investisseurs, les montants de
transactions restent faméliques : 2,8 milliards d’euros sur
le CAC 40. Francfort a cédé
0,29 % et Londres 0,91 %.
Les interrogations sur la
croissance chinoise ont pesé
lourdement sur les valeurs
exportatrices du CAC 40, et
notamment sur les valeurs
du luxe. LVMH a cédé 2,56 %,
Kering 2,02 % et Hermès
1,55 %. Les valeurs technologiques, surtout, ont été affectées
par la note négative du Credit
Suisse sur l’action Atos, qui
a plongé de 5,64 %. La société
de services informatiques a été
la lanterne rouge sur le CAC 40,
devant Capgemini (– 2,66 %).
Hors CAC 40, Wo r l d L i n e
a chuté de 5,17 % et SopraSteria de 5,02 %. Parmi les
dix-sept valeurs du CAC 40 qui
ont terminé dans le vert, Valeo
s’est repris de 4,22 %, Michelin
de 2,49 % et Carrefour de
1,94 %. Le secteur automobile
avait beaucoup souffert l’an
dernier en Bourse.
Hors CAC 40, l’action Euronext a terminé dans le vert
(+ 1,06 %) après le lancement
formel de son offre publique
d’achat sur la Bourse d’Oslo
(lire page 28). Enfin, le titre
Orp ea a dévissé de 7,50 %
après un abaissement de
recommandation sur la valeur
par Exane BNP Paribas.
LES ENTREPRISES CITÉES
Altarea Cogedim 19
Amazon 21
Barrick Gold 18
Blockchain Partner 23
Bourbon 25
Bouygues 19
B-Pharma 25
Camaïeu 33
Carige 27
Citigroup 29
Colas 19
Comcast 21
Diageo 15
Digital First Media 22
Elemis 20
Elliott 15
Ford 18
Gannett 22
GBL 15
Gimlet 21
Goldcorp 18
Goldman Sachs 26
Groupe FMH 25
HBO 21
Iovox 23
Jaguar Land Rover 18
JP Morgan 26
LafargeHolcim 19
Libsyn 21
Lisea 28
L’Occitane 20
Matmut Innovation 25
M Capital 25
Mérieux
Développement 25
Mirabaud Asset
Management 30
Morgan Stanley 26
My-Serious-Game 23
NBCUniversal 21
Netflix 21
Newmont Mining 18
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION & PRÉSIDENT DE LA SAS LES ECHOS Pierre Louette
Edité par Les Echos, SAS au capital de 794.240 euros RCS 582 071 437
10, boulevard de Grenelle, CS10817, 75738 Paris Cedex 15 Tél. : 01 87 39 70 00.
www.lessechos.fr
ÉDITRICE Capucine Marraud des Grottes
ÉDITRICE ADJOINTE Clémence Callies
DIRECTEUR DES DÉVELOPPEMENTS ÉDITORIAUX DU PÔLE LES ECHOS Henri Gibier
DIRECTEUR DE LA RÉDACTION Nicolas Barré
DIRECTEURS DÉLÉGUÉS DE LA RÉDACTION
Dominique Seux et François Vidal
RÉDACTEURS EN CHEF
David Barroux (Entreprises)
Laura Berny (Enquêtes)
Daniel Fortin (Magazine, Opinions, Innovation)
Arnaud Le Gal (Les Echos Entrepreneurs
et opérations spéciales)
Etienne Lefebvre (France et International)
Clémence Lemaistre (Information digitale)
Guillaume Maujean (Finance-Marchés)
Pascal Pogam (Information
et transformation digitale)
RÉDACTEUR EN CHEF TECHNIQUE Didier Boileau
DIRECTEUR DE CRÉATION Fabien Laborde
DIRECTRICE ARTISTIQUE ADJOINTE
Marion Moulin
« La beauté est dans les yeux de celui qui regarde », dit le proverbe anglais.
Cela tombe bien pour Elemis, le leader britannique des soins de peau haut
de gamme – implanté aussi chez l’Oncle Sam – qui a su devenir la plus
grosse de toutes les emplettes de L’Occitane. L’expert des plantes et huiles
essentielles de Provence en attend une lotion tonique pour ses ventes
et hydratante pour son bénéfice. Leurs complémentarités (géographie,
produits, canaux de distribution) ne donneront pas de rides aux arbitres
des élégances financières, à la différence du prix (–4,7 % pour l’action).
L’acquéreur débourse en cash un tiers de sa capitalisation pour embellir
d’un dixième son chiffre d’affaires, donnant à sa cible des multiples
de valorisation bien plus éclatants que les siens, pour les ventes (6,4 fois
contre 1,5 fois) comme pour l’excédent brut d’exploitation (22,6 fois contre
10 fois). Créée en France, repris par un milliardaire autrichien, domiciliée
à Luxembourg et cotée à Hong Kong, L’Occitane surprend une fois de plus
ses supporters, cette fois en achetant une success-story anglaise en plein
brouillard du Brexit. Des analystes londoniens en faisaient cet été une proie
possible des fonds de private equity. Le financement puise dans
son cash net et mobilise son crédit bancaire. Ce « leverage » financier
et opérationnel pourrait redonner des couleurs à sa cote boursière plutôt
pâle, si Albion tient le choc et le deal ses promesses.
EDITORIALISTES
Cécile Cornudet,
Jacques Hubert-Rodier, Eric Le Boucher,
Jean-Francis Pécresse, Jean-Marc Vittori,
Sabine Delanglade, Laurent Flallo,
Sylvie Ramadier (Le Crible)
LES ECHOS EXECUTIVES
RÉDACTRICE EN CHEF Muriel Jasor
LES ECHOS WEEK-END
DIRECTEUR DE LA RÉDACTION Henri Gibier
RÉDACTEURS EN CHEF Gilles Denis,
Karl de Meyer et Lucie Robequain
DIRECTRICE ARTISTIQUE Cécile Texeraud
SÉRIE LIMITÉE
RÉDACTRICE EN CHEF Frédérique Dedet
DIRECTRICE ARTISTIQUE
Clarice Fensterseifer
DIRECTEUR DE LA DIFFUSION ET DU MARKETING CLIENTS Etienne Porteaux
DIRECTEUR STRATÉGIE ET COMMUNICATION Fabrice Février
PUBLICITÉ Les Echos Team Media Tél. : 01 87 39 78 00.
PRÉSIDENTE Corinne Mrejen
DIRECTEUR GÉNÉRAL Philippe Pignol
DIRECTRICE PUBLICITÉ FINANCIÈRE Céline Vandromme
DIRECTRICE PUBLICITÉ COMMERCIALE Emmanuelle Denis
DIRECTRICE PUBLICITÉ LIFESTYLE Anne-Valérie Oesterlé
SERVICE ABONNEMENTS LES ECHOS 4, rue de Mouchy 60438 Noailles Cedex
Tél. : 01 70 37 61 36. Fax : 01 55 56 70 38 du lundi au vendredi de 9 h à 18 h
IMPRESSION L’Imprimerie (Tremblay-en-France), Midi Libre (Montpellier).
TIRAGE DU 14 JANVIER 2019 : 87.429 exemplaires
Origine du papier : Belgique. Taux de fibres recyclées : 100%.
Ce journal est imprimé sur du papier porteur de l’Ecolabel européen
sous le numéro FI/37/002. Eutrophisation : Ptot 0.013kg/tonne de papier
Membre de membre ACPM OJD CPPAP : 0421 c 83015. Toute reproduction, même partielle, est
interdite sans l’autorisation expresse de l’éditeur (loi du 11 mars 1957)
Ce numéro comporte un 3e cahier de 20 pages « Les Echos Sociétés »
Prophète de meilleur
Le mauvais trimestre de Citigroup
ne l’empêche pas de maintenir ses objectifs.
La roue tourne
La nouvelle alerte sur les profits
de Continental AG n’émeut plus la Bourse.
Si le mot volatilité n’existait pas à Wall Street, il faudrait l’inventer. Ce concept
ambivalent pour les grandes banques d’investissement – elles se plaignent
quand il n’y a pas assez mais aussi quand il y en a trop – permet à Citigroup
de faire passer un dernier trimestre en dessous des attentes pour ses activités
de trading à taux fixe (FICC). C’est la première fois depuis 2011 que
les revenus trimestriels de cette division passent en dessous de 2 milliards
de dollars, faisant pâle figure face à la robustesse du cash management
et du conseil financier. La saison des résultats a pris néanmoins un départ
encourageant (+4,3 % pour l’action) grâce aux commentaires circonstanciés
de la quatrième banque américaine. Le patron Mike Corbat maintient
sa cible de rentabilité des fonds propres pour cette année (12 % pour les fonds
propres tangibles contre 10,9 % en 2018) de quoi espérer cesser un jour
de détruire de la valeur actionnariale au regard du coût du capital
(de l’ordre de 10 %). Quant au directeur financier John Gerspach, il précise
que la situation a commencé à s’améliorer sur les marchés obligataires
en janvier, après leur épouvantable mois de décembre. L’économie
de l’Oncle Sam est robuste, les tuyaux d’opérations financières bien
remplis. Personne n’a envie que les craintes compréhensibles de Wall
Street le mois dernier ne deviennent auto-réalisatrices, surtout pas
les établissements de crédit. La Fed a réussi à calmer les craintes sur
son « quantitative tightening ». Et cela tombe bien, Citi ne dépend pas trop
de ses décisions de taux en 2019.
Nissan 16, 17, 18
Northlander
Commodity Advisors 26
Opsealog 25
Pernod Ricard 15
Plantex 25
Randgold Resources 18
Renault 16-17
Safran 15
SchoolMouv 25
Seenel Imaging 25
Snapkin 19
Swen Capital Partners
25
Telecom Italia 22
Thales 15
Vayyar 19
Viacom 22
Vinci 15
Vivendi 22
WannaSpeak 23
Les Echos est une publication du
PRINCIPAL ASSOCIÉ UFIPAR (LVMH)
PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Pierre Louette
DIRECTRICE GÉNÉRALE PÔLE LES ECHOS Bérénice Lajouanie
DIRECTEUR DÉLÉGUÉ Bernard Villeneuve
crible
EN VUE
Emmanuelle Wargon
O
n imagine très bien le dimanche
des « responsables » de l’opposition. Avant même d’avoir lu la
lettre d’Emmanuel Macron, saisissant
leurs dictionnaires de clichés, de formules recuites à la sauce de leur propre
échec. Quel pire spectacle pour eux
serait la réussite de celui qui les a battus ?
Peu leur chaut les commerces en faillite.
Le chômage est un drame qui ne les intéresse pas. Un haut responsable européen nous fait part de sa stupéfaction
désolée : « Juste au moment où la France
semblait redémarrer… » Autant dire qu’il
faut de l’énergie, de l’empathie pour y
croire encore. Des deux ministres chargés de l’animation du grand débat, ni
Sébastien Lecornu, 32 ans, ministre
délégué des Collectivités territoriales, ni
Emmanuelle Wargon, secrétaire
d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique, 47 ans, ne manquent
de ces qualités. Tous les étudiants ont
planché sur « Vaincre la pauvreté dans
les pays riches », ouvrage de Lionel Stoleru . Le père de l’impôt négatif est aussi
celui d’Emmanuelle Wargon. A elle,
aujourd’hui, d’aider à vaincre les blocages français. On ose à peine évoquer ses
diplômes HEC-ENA (Cour des comptes),
de peur de la plomber. Passée par l’Assistance publique et la Délégation à
l’emploi avant trois ans chez Danone,
elle connaît à fond le secteur de la santé
et de l’emploi. Son père fit le RMI, elle a
fait le RSA. Son portefeuille de transition
écologique décroché au remaniement
d’octobre lui a fourni une formation
accélérée sur l’énergie. La voilà donc
armée pour la fosse aux lions si l’on y
ressasse autre chose que « Macron
démission ». Elle est mariée à un urgentiste. Ça tombe bien, il y a le feu.
(
Lire nos informations
Pages 2, 3 et 4
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
MARDI 15 JANVIER 2019 // CAHIER DES ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES AU NUMÉRO 22865 | ISSN 01534831 NE PEUT PAS Ê TRE VENDU SÉPARÉMENT
ANNLEGALWK
75 • PARIS
SOCIETES
CONSTITUTIONS
416680B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
27/11/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
IN MEDIA VITA
Objet social : Conception, production et
édition de jeux vidéos
Siège social : 19 rue du plateau, 75019
PARIS Capital : 3000 € Président : M.
Laurent DAUFES demeurant : 19, rue du
plateau, 75019 PARIS élu pour une durée indéterminée Admission aux assemblées et exercice du droit de vote :
Chaque actionnaire est convoqué aux
Assemblées. Chaque action donne droit
à une voix. Clauses d’agrément : Les
actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du
Président de la société. Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
416790B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
01/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
AT SCALE MANAGEMENT
Objet social : Conseils en systèmes et
logiciels informatiques
Siège social : 5, avenue Ingres, 75016
PARIS Capital : 500 € Président : Mme
BILYANA HUET demeurant : 31, rue
George Sand, 75016 PARIS élu pour une
durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
416796B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
20/11/2018 il a été constitué une SCI
nommée :
KZ EMI IMMOBILIER
Objet social : achat-vente-constructiongestion et developpement du patrimoine-
location de biens batis ou non batis en
france comme à l’étranger
Siège social : 3 rue de l’arrivée, tour cit,
75015 Paris Capital : 100 000 € Gérant :
M. zahir KEDDOUH, 17 avenue des chenes, lotissement les étangs neufs, 45210
Bazoches sur le betz Cessions de parts
sociales : les parts sociales sont librement cessibles au profit d’un Associé.
Toute cession à un tiers de la société est
soumise au préalable à agrément de la
collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
416856B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
10/01/2019 il a été constitué une SAS
nommée :
INSTADIAM
Objet social : Mise en relation d’intermédiaires, l’importation, l’exportation,
l’achat, la vente des pierres taillées de
qualité gemmes, perles, métaux précieux, joaillerie, bijoux et accessoires en
France et à l’international
Siège social : 38 AVENUE VILLEMAIN,
75014 PARIS Capital : 1000 € Président : M. BILAL DIAB EL HARAKE demeurant : 11 RUE RAOUL DUFY, 78500
SARTROUVILLE élu pour une durée indéterminée Admission aux assemblées et exercice du droit de vote :
Chaque actionnaire est convoqué aux
Assemblées. Chaque action donne droit
à une voix. Clauses d’agrément : Les
actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du
Président de la société. Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
416876B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
09/01/2019 il a été constitué une SARL
nommée :
LA SOCIETE DES FROMAGES
BATIGNOLES
Objet social : FROMAGERIE-CREMERIE
Siège social : 96 BIS RUE LEMERCIER, 75017 PARIS Nom commercial :
le BON GOÛT FERMIER Capital :
1000 € Gérance : Mlle stéphanie HA-
MON, 24 RUE BARBET DE JOUY,
75007 PARIS Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Paris
416887B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
02/12/2018 il a été constitué une SELARL nommée :
VÉTÉRINAIRE PASSION NAC
Objet social : Médecine et Chirurgie Vétérinaire dédiées aux Nouveaux Animaux
de Compagnie
Siège social : 24 rue de rungis, 75013
Paris Capital : 2000 € Gérance : Mme
Leslie GUILLON, 40 rue Albert Kienert,
94490 Ormesson sur Marne Durée : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
416932B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
21/12/2018 il a été constitué une SCI
nommée :
MILORS
Objet social : Location de biens et terrains immobiliers
Siège social : 14 rue de Thionville, ENTREE 3, 75019 Paris Capital : 100 € Gérant : Mlle NAOMIE HADDAD, 14 rue de
Thionville, ENTREE 3, 75019 Paris Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Paris
417042B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
04/01/2019 il a été constitué une SAS
nommée :
FINESENSES
Objet social : Société de technologieDomaine de la détection, de la mesure et
de la caractérisation d’éléments de notre
environnement-Détention d’actifs matériels et immatériels-Prestations de services et conseils dans les domaines ayant
un lien avec l’objet social
Siège social : 12 rue de Vézelay, 75008
PARIS Capital : 10 000 € Président : M.
Olivier PETROS demeurant : 12 rue de
Vézelay, 75008 PARIS élu pour une durée de 3 années Admission aux assemblées et exercice du droit de vote : chaque actionnaire est convoqué aux
assemblées. Chaque action donne droit
à une voix. Clauses d’agrément : les actions sont librement cessibles entre actionnaires. Durée : 99 ans à compter de
son immatriculation au RCS de Paris
417170B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
09/01/2019 il a été constitué une SCI
nommée :
VESTIS
Objet social : l’acquisition, la construction, la gestion, l’exploitation et la rénovation, en vue de sa location, de l’ensemble immobilier ou des droits immobiliers
attachés audit ensemble immobilier
Siège social : 102 avenue des champselysées, 75008 Paris Capital : 1000 €
Gérant : M. Clément TISSIER, 12 rue
d’Aligre, 75012 PARIS Cogérant : M.
Loïc VEST, 1 Allée Léon Gambetta,
92110 CLICHY Cessions de parts sociales : les parts sociales sont librement
cessibles au profit d’un Associé. Toute
cession à un tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Paris
417182B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
10/01/2019 il a été constitué une SCI à
capital variable nommée :
DALVAC
Objet social : Opérations financières,
mobilières et immobilières
Siège social : 12 rue pecquay, 75004
Paris Capital minimum : 1000 €, en
dessous duquel il ne peut être réduit Capital initial : 1000 € Gérant : M. Daniel
BELLIN-ROBERT, 4 impasse les iris,
Montmain, 97180 Sainte-anne Cessions
de parts sociales : les parts sociales
sont librement cessibles au profit d’un
Associé. Toute cession à un tiers de la
société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
417287B – LES ECHOS
417588B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
11/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
Aux termes d’un acte SSP en date du
12/01/2019 il a été constitué une SAS
nommée :
KONIWAN
Objet social : Conseil en investissements immobiliers
Siège social : 108 rue Oberkampf,
75011 Paris Capital : 1000 € Président :
M. Jimmy Konietzko demeurant : 108 rue
Oberkampf, 75011 Paris élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
417338B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
11/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
LA RÉSERVE
Objet social : Accompagnement,
conseil, organisation, la promotion, la
mise en relation entre parties tierces, la
gestion d’événements et d’activités en
relation avec les métiers et acteurs de
l’hôtellerie et de la restauration (CHR).
Siège social : 40 rue Alexandre Dumas,
75011 Paris Nom commercial : La Réserve Accélérateur Capital : 300 € Président : M. Léo Corcelli demeurant : 34
rue de l’échiquier, 75010 Paris élu pour
une durée de 99 années Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
417471B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
03/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
OKASIO
Objet social : Prestation de services de
nature commerciale Service de mise en
relation et d’accès à des supports digitaux pour des activités sportives, de bienêtre et de loisirs
Siège social : 40 Avenue Parmentier,
75011 PARIS Capital : 1000 € Président : M. Thomas Lion demeurant : 40
Avenue Parmentier, 75011 PARIS élu
pour une durée indéterminée Durée : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
FERDIE
Objet social : La vente au détail sur internet de tous articles et produits marchands non réglementés. La participation
de la Société, par tous moyens, dans toutes opérations pouvant se rapporter à
son objet par voie de création de sociétés nouvelles, de souscriptions ou
d’achat de titres ou droits sociaux, de fusion ou autrement.
Siège social : 49 boulevard Pereire,
75017 Paris Capital : 10000 € Président : M. Sébastien Cohet demeurant :
49 boulevard Pereire, 75017 Paris élu
pour une durée indéterminée DG : Mlle
Morgane Clochard demeurant : 10 rue de
Laborde, 75008 Paris Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
417592B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
11/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
AARON DELABAYS CONSEIL
Objet social : Conseil pour les affaires
et autres conseils en gestion
Siège social : 48, Rue du Château Landon, 75010 PARIS Sigle : ADC SAS Capital : 1000 € Président : M. Aaron DELABAYS demeurant : 48, rue du Château
Landon, 75010 PARIS élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
417595B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
02/01/2019 il a été constitué une SCI
nommée :
IMMO-JAZINE
Objet social : Acquisition, administration, et gestion par location ou autrement
de tous immeubles et titres de toutes sociétés immobilières
Siège social : 142 RUE DE CLIGNANCOURT, 75018 PARIS Capital : 10000 €
Gérant : Mme INES SAAIF, 8 RUE DE
CAMBRAI, 75019 PARIS Cessions de
parts sociales : les parts sociales sont
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
2 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
librement cessibles au profit d’un Associé. Toute cession à un tiers de la société
est soumise au préalable à agrément de
la collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
417609B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
11/01/2019 il a été constitué une SAS
nommée :
MARIGOFAB
Objet social : La société a pour objet de
proposer des services informatiques à
destination des professions juridiques
Siège social : 24 avenue de l’Observatoire, 75014 Paris Capital : 300 € Président : M. Igor Zabukovec demeurant : 24
avenue de l’Observatoire, 75014 Paris
élu pour une durée indéterminée Admission aux assemblées et exercice du
droit de vote : Chaque actionnaire est
convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une voix. Clauses
d’agrément : Les actions sont librement
cessibles entre actionnaires uniquement
avec accord du Président de la société.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Paris
417614B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
10/10/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
FRENCHACCESSORIES
Objet social : achat et vente d’accessoires de mode en ligne
Siège social : 128 rue de la Boetie,
75008 Paris Capital : 100 € Président :
M. charles akhtar demeurant : 60 rue du
Val notre dame, 78200 Mantes la jolie élu
pour une durée indéterminée Durée : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
417615B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
02/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
DISTRIBUTIK
Objet social : Audit d’impression et optimisation de tous types de systèmes
d’impression. Audit financier. Conseil en
systèmes et logiciels informatiques et
téléphoniques. Achat et vente de tous
produits non réglementés.
Siège social : 128 rue La Boétie, 75008
PARIS Capital : 100 € Président : M.
COHEN Joël demeurant : Klausner 21,
4336611 RAANANA (ISRAEL) élu pour
une durée indéterminée Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
417617B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
26/11/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
CRÉATIONS LUNDI MATIN
Objet social : Créations artisanales de
bijoux, textiles et autres objets de décorations ; l’achat, la vente et la revente de
tous bijoux, horlogerie, articles de mode
et autres. L’aide à l’achat, la vente
commerciale pour le compte d’autres sociétés artisanales.
Siège social : 258 rue du faubourg st antoine, 75011 Paris Sigle : CLM Capital :
200 € Président : Mme isabelle guilpain
demeurant : 285 rue du faubourg saint
antoine, 75011 PARIS élu pour une durée de 5 années Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
417618B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
23/11/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
YAM PROPRETE
Objet social : Prestation de services
dans le domaine du nettoyage.
Siège social : 26 rue des Rigoles, 75020
PARIS Capital : 500 € Président : M.
Nafa KARRICHE demeurant : 98 rue
Jean Pierre Timbaud, 75011 PARIS élu
pour une durée indéterminée Durée : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
417620B – LES ECHOS
12137027 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date du
13/12/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
Aux termes d’un acte SSP en date du
12/1/2019 à Paris, il a été constitué une
société présentant les caractéristiques
suivantes : Forme : S.A.S. Dénomination : ISO FERMETURES. Siège :
102, avenue des Champs-Elysées,
75008 PARIS. Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS. Capital :
20.000 €. Objet : en France et à l’étranger : L’achat, le montage, la transformation, la revente, l’installation de toute serrurerie, fermetures et protection du
bâtiment ainsi que le dépannage des systèmes de sécurité mécaniques et de
leurs dérivés (serrure, blindage de porte,
volets roulants, système domotique, ouverture de porte en cas de perte de clés
des usagers). Exercice du droit de
vote : Tout associé peut participer aux
décisions collectives sur justification de
son identité et de l’inscription en compte
de ses actions au jour de la décision collective. Sous réserve des dispositions légales, chaque associé dispose d’autant
de voix qu’il possède ou représente d’actions. Transmission des actions : La
cession des actions de l’associé unique
est libre. Agrément : Les cessions d’actions, à l’exception des cessions aux associés, sont soumises à l’agrément de la
collectivité des associés. Président :
M. Ibrahim MILOUDI, 1, rue Marcel Sembat - Hall 3, 75018 Paris. La Société sera
immatriculée au RCS de Paris. Pour avis,
Le Président.
ISAREL
Objet social : l’acquisition d’immeubles,
de biens et droits immobiliers, de parts
sociales représentant des biens immobiliers dans le but de gérer, administrer, exploiter et louer lesdits immeubles exclusivement en meublé et de percevoir les
loyers
Siège social : 55 boulevard Malesherbes, 75008 PARIS Capital : 100 € Gérance : M. Michaël SABBAH, 14 Britten
Street, SW3 TU LONDRES ROYAUME
UNI Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Paris
417645B – LES ECHOS
Par acte SSP du 05/01/2019 il a été
constitué une société :
SAMSALIFTS
Objet social : Maintenance, contrôle, réparation, installation et vente ; d’ascenseurs, escaliers mécaniques, trottoirs
roulants, monte-charges, portes automatiques, climatisations, chauffages électriques, stores et bannes, enseignes lumineuses ou non, système de contrôle
d’accès, clôtures et grillages. Siège social : 10 RUE DE PENTHIEVRE, 75008
PARIS Forme : EURL Capital : 1500 €
Gérant : SOULAIMAN LKHLUF, 1 impasse des hirondelles, 60410 VERBERIE Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Paris
417657B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
29/11/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
ORPHEOS
12136498W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 03/01/2019, il a été
constitué une SAS dénommée
TAPNATION
Siège social : 9 rue Anatole de la Forge,
75017 Paris. Capital social : 2.000 €. Objet social : La création, l’édition, la gestion
et la commercialisation de tous logiciels,
applications informatiques, sites internet,
application, outils et technologies sur internet et sur tous autres support. Durée :
99 ans. Président : Mr Hervé MONTOUTE demeurant 68 bis rue du Château,
92600 Asnières-sur-Seine. Immatriculation au RCS de Paris.
Objet social : Conseil aux entreprises
12136543W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Siège social : 128 rue de la Boetie,
75008 PA RIS Sigle : ORP Nom
commercial : ORPHEOS Capital :
1000 € Président : M. Patrick Weymeels
demeurant : 6 rue du Capitaine Michel,
59000 LILLE élu pour une durée de 1 années DG : M. Fabien THUILLIEZ demeurant : 30 Chemin du Chateau d’eau Bat
C Appt 36, 59700 MARCQ EN BAROEUL Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Paris
Au terme d’un acte SSP du 08/01/2019, il
a été constitué une SAS présentant les caractéristiques suivantes :
Objet : La conception, le développement,
la commercialisation, la location et la
vente de systèmes de tri et de traitement
des déchets de toutes natures, ainsi que
la réalisation d’études et prestations de
conseils relatives au tri et au traitement de
déchets, l’exploitation de licences, en
France et à l’étranger.
Dénomination :
417660B – LES ECHOS
Par acte SSP du 11/01/2019 il a été
constitué une société :
ENTREPRISE TONI
Objet social : Transport routiers de fret
de proximité Siège social : 35 avenue de
la Porte Brancion, 75015 PARIS Forme :
EURL Capital minimum : 600 €, en dessous duquel il ne peut être réduit Capital
initial : 3000 € Capital maximum :
3000 € Gérant : SP TONI SONU, 35
avenue de la Porte de Brancion, 75015
PARIS Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Paris
NEOPTERRA
.
Siège : 11 rue de Téhéran 75008 PARIS.
Durée : 99 années. Capital : 200.000 €.
Présidente : Mme Françoise MACQ, Dt
Avenue Jean Van Horenbeeck 147 B,
1160 AUDERGHEM - BRUXELLES. Directeur Général : Mme VERDET Catherine Dt 49 rue St Placide 75006 PARIS.
Commissaire aux Comptes : : Sté
ATHELA SAS, Siège : Tour Montparnasse - 33 Avenue du Maine BP 53,
75755 PARIS Cedex 15, 798 387 825
RCS PARIS (Titulaire), Sté GFE GESTION France ENTREPRISES, SARL,
Siège : Le Minotaure, 34 avenue Henri
Matisse 06200 NICE, 302 183 470 RCS
NICE (Suppléant).
Immatriculation au RCS de PARIS.
12136615W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136790 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Acte SSP du 7/1/2019 à Fontenay
Sous Bois, Forme : S.A.S. Dénomination :
NUMADREAM
Capital : 5.000 € divisé en 5.000 actions d’1 € chacune. GrasSiège :
128, rue de la Boétie 75008 PARIS. Objet : en France et à l’étranger, développement informatique de sites Internet et
applications mobiles. Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS.
Admission aux assemblées et droit de
vote : tout associé peut participer aux assemblées par lui-même ou par mandataire ; le droit de vote attaché aux actions
est proportionnel au capital qu’elles représentent ; chaque action donne droit à
une voix. Agrément de la collectivité des
associés statuant à la majorité des deux
tiers des voix des associés pour toutes
cessions d’actions. Restriction de la libre
disposition des actions : clause d’agrément, même entre associés. Président
associé : M. RASSAERT Cédric
104, rue Dalayrac 94120 Fontenay Sous
Bois. Immatriculation au RCS de Paris.
Avis de constitution le 08/01/2019 de la
SAS présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : JBC Paris
Capital : 1.000 €
Siège : 11, rue Muller, 75018 PARIS
Objet : restauration rapide, vente de produits alimentaires et boissons divers à
consommer sur place ou à emporter
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au R.C.S.
Président : Edouard THOMAS, 99, avenue Michelet, 93400 Saint-Ouen.
Admission aux assemblées : les associés participent aux assemblées et ont le
droit de vote dans la proportion des actions qu’ils possèdent.
Immatriculation au Rcs de Paris.
12136668W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 04/01/2019,
il a été constitué une Société par actions
simplifiée présentant les caractéristiques
suivantes :
Dénomination sociale : L’OEIL DANS
LA PAUME
Siège social : 71 bis rue de Vaugirard
75006 Paris
Capital social : 1.000 €
Objet : Enregistrements sonores et Edition musicale
Durée : 99 ans
Cession des actions : il existe des clauses de préemption et d’agrément.
Admission aux assemblées et vote :
tout associé peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : Madame Nathalie DALIN demeurant au 71 bis rue de Vaugirard 75006
Paris.
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de Paris.
Pour avis.
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Paris
12136887W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 11/1/2019 il
a été constitué une Société par actions
simplifiée :
Dénomination sociale : NANTERRE W2
12136816W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Siège social : 47 Bis, avenue Hoche,
75008 PARIS
Par acte sous seing privé à Paris, le 8 janvier 2019, il a été constitué une SAS ayant
les caractéristiques suivantes :
Dénomination :
Capital social : 10.000 €
Capital : 500 euros divisé en 500 actions
d’un euro chacune.
Siège social : 9 avenue Hoche – 75008
Paris.
Objet : L’achat, la souscription, la détention, la gestion, la cession, ou l’apport
d’actions ou autres valeurs mobilières
dans toutes sociétés.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au R.C.S.
Admission aux assemblées – Vote :
Tout associé peut participer aux décisions
collectives, quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix au moins.
Transmission des actions : Libre.
Président : Pierre CUNY demeurant
53 bis Sente à My – 57000 Metz.
La société sera immatriculée au R.C.S. de
PARIS.
Durée : 99 ans
12136825W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Il a été constitué une société par acte
SSP, en date du 4/1/2019, à Paris. Dénomination : Le président. Forme :
S.A.S.U. Siège : 120-124, rue du Faubourg du Temple, 75011 PARIS. Objet :
l’acquisition, la création, l’exploitation d’un
fonds de commerce de restauration et de
vente à emporter. Durée de la société :
99 ans. Capital : 1 € divisé en 1 actions
de 1 € chacune, réparties entre les actionnaires proportionnellement à leurs apports
respectifs. Cession d’actions et agrément : clause d’agrément à la majorité
des voix des associés en cas de perte du
caractère unipersonnel de la société. Admission aux AG et exercice du droit de
vote : Dans les conditions statutaires et
légales. Ont été nommés : Président :
FA-DONG SARL 120-124, rue du Faubourg du Temple 75011 Paris 788868115
RCS Paris. Représentant permanent :
Dongxiao CHEN. La société sera immatriculée au RCS de Paris. Le Président.
PLG MANAGEMENT
Objet : L’acquisition d’un terrain sis 17,
avenue des Champs Pierreux à Nanterre
(92000) et la construction sur ce terrain
d’un immeuble à usage de bureaux ou tertiaire...
Cession des actions : Libre entre associés, agrément pour les autres cas
Admission aux assemblées et vote :
tout actionnaire peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : FIRCE CAPITAL, SAS au capital de 40.000 €, 47 bis, avenue Hoche,
75008 Paris, 751 754 284 RCS PARIS
Commissaires aux comptes : MAUPARD FIDUCIAIRE, 18, rue Jean Mermoz, 75008 Paris, 438 230 278 RCS PARIS
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de Paris.
Pour avis.
12136829 – LA VIE JUDICIAIRE
Avis est donné de la constitution d’une société présentant les caractéristiques suivantes :
Forme : société civile
Dénomination : HERODE
Siège social :72, boulevard de Courcelles, 75017 PARIS
Capital social : 1.000 €
Durée : 99 ans
Objet : l’acquisition, la propriété et la gestion, la mise à disposition gratuite, et plus
généralement l’exploitation par bail, location ou autrement de tous biens immobiliers ; L’acquisition et la gestion de parts
sociales dans des sociétés ayant un objet
social semblable.
Gérance : Monsieur Guy TEBOUL, 72,
boulevard de Courcelles, 75017 Paris.
Immatriculation au RCS de PARIS
12136848W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 10/01/2019, constitution d’une SAS
URBAN SERVICES
Siège social : 101 avenue du Général Leclerc, 75685 Paris cedex 14. Capital social : 6.800 €. Objet social : La vente de
produits alimentaires et boissons non alcoolisées par l’intermédiaire de machines.
Activité de laverie automatique. Durée :
99 ans. President : Mr Bastien THENINGE dt 82 avenue Georges Guynemer,
94550 Chevilly-Larue. Directeur Général : Mr Audrey THENINGE dt 22 rue de
l’Ouest, 92100 Boulogne Billancourt. Immatriculation au RCS de PARIS.
12136852W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 9/1/2019, il
a été constitué une Société par actions
simplifiée à capital variable :
Dénomination sociale : APHABET IS
Siège social :102 Bis, rue de Miromesnil,
75008 Paris
Capital social : initial 10.000 €, capital minimum : 10.000 €, capital maximum
5.000.000 €
Objet :Conseil pour la gestion et les affaires, conseil en gestion de patrimoine,
conseil en investissement financier ; recherche et développement de solutions innovantes dans le domaine de la finance
quantitative, la livraison et la publication
de travaux de recherche et la prestation
de services...
Durée : 99 ans
Cession des actions : avec agrément
Admission aux assemblées et vote :
tout actionnaire peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : Monsieur Stéphane BETTANE demeurant 18, rue Henri Heine,
75016 Paris
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de Paris.
Pour avis.
12136856W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à Paris
du 19/12/2018 a été constituée une SAS
nommée :
Print Seri Groupe
Objet : Achat, vente en gros et au détail,
transformation de tout vêtement et accessoire
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
Capital : 100 € Siège social : 32 rue Jean
de La Fontaine, 75016 Paris Durée :
99 ans Admission aux assemblées Vote : Tout actionnaire peut participer aux
assemblées. Chaque action donne droit à
une voix. Transmission des actions : il
existe des clauses statutaires d’agrément
à l’égard des tiers Président : M. Patrice
Boulkeroua, 32 rue Jean de La Fontaine,
75016 Paris
12136843 – LA VIE JUDICIAIRE
QRDMC ; S.A.S. au capital de
10.000 € ; Sise 128, rue de la Boétie,
75008 PARIS. Objet sommaire : L’activité en qualité et réglementaire pour les
produits de santé (dispositifs médicaux,
compléments alimentaires, cosmétiques,
etc...) comprenant notamment :
- Conseil en qualité, réglementaire, industriel (process, production, contrôles,...) ;
- Conseil produit (réglementation, classification, mise en forme, stérilisation, ....) ;
- Etablissement et validation de dossiers réglementaires produit ; oFormation ;
- Audit (entreprise, site de production et
produit) ;
- Mise en contact (fournisseur, soustraitant, client,...) ;
- Responsabilité réglementaire (pour fabricants de dispositif médicaux notamment ou cosmétiques ....).
Durée : 99 années. Admission aux assemblées et participation aux décisions : Tout associé peut participer aux
décisions collectives. Pour l’exercice du
droit de vote, une action donne droit à une
voix. Transmission d’actions : La cession et la transmission d’actions s’effectuent librement par l’associé unique. Président : Mme Caroline IMBERT épouse
TANTER, 72, chemin de Kernoter à
QUIMPER (29000). Immatriculation : La
société sera immatriculée au RCS de Paris. Pour avis.
12136990 – LA VIE JUDICIAIRE
Suivant acte reçu par Me Christophe
Denis, Notaire à Saint-Fulgent (Vendée),
12, avenue de Bretagne, le 10/1/2019, a
été constituée une S.C.I. ayant les caractéristiques suivantes : Objet : l’acquisition,
en état futur d’achèvement ou achevés,
l’apport, la propriété, la mise en valeur, la
transformation, la construction, l’aménagement, l’administration, la location et la
vente (exceptionnelle) de tous biens et
droits immobiliers, ainsi que de tous biens
et droits pouvant constituer l’accessoire,
l’annexe ou le complément des biens et
droits immobiliers en question. Dénomination : SCI NML GALLE. Siège : 14, rue
Quincampoix 75004 PARIS. Durée :
99 ans à compter de l’immatriculation. Capital : 100 €. Les apports sont en numéraire. Toutes les cessions de parts, quelle
que soit la qualité du ou des cessionnaires, sont soumises à l’agrément préalable
à l’unanimité des associés. La seule exception à ce principe concernera les cessions entre associés fondateurs, qui pourront se faire librement. Premier gérant de
la société : M. Gérard GALLE, 14, rue
Quincampoix 75004 Paris. La société sera
immatriculée au RCS de Paris. Pour avis
Le notaire.
410078A – LES ECHOS
Suivant acte du 07/12/2018 constitution
de la SASU LUXUREOS. Capital :
1000 €. Siège social : 128 rue de la Boétie, 75008 Paris. Objet social : Conseil en
recrutement, selection des candidats, accompagement administratif. Président :
Hajare Abdalla, 438 rue des vertes campagnes 01170 Gex. Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris.
410337A – LES ECHOS
Par ASSP du 10/12/18,il a été constitué la
SCI dénommée KB INVEST.Siège social :45 rue cambronne 75015 Paris.Capital :1000 €.Objet :acquisition et gestion de
biens mobiliers et immobiliers.Gérance :M.Bernard Beaumont,11 avenue
sisley 92150 Suresnes.Cessions soumises à agrément.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de PARIS.
410419A – LES ECHOS
Par acte SSP du 5/12/2018 constitution de
la SASU : STARTUPFARMERS. Capital :
1000 €. Siège social : 26 rue du château
landon 75010 paris. Objet : prestation de
conseil en stratégie et en opération de
haut de bilan. Président : Sautrau Romain,
26 rue du château landon 75010 paris. Durée : 99 ans à compter del’immatriculation
au RCS de Paris.
410456A – LES ECHOS
Par ASSP du 12/12/2018, il a été constitué
une SAS dénommée SILVERTRENDS.Siège social : 49 rue de ponthieu 75008 Paris.Capital : 100 €. Objet : le courtage et intermédiaire en
assurances.Président : M. Arnaud TONNERRE, 1 bis rue verte 59170 Croix.Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
PARIS.
410682A – LES ECHOS
Constitution par ASSP le 12/12/2018 de la
SCI : LE CROSNOIS Capital :
1000 €. Objet :L’acquisition et/ou gestion
de biens immobiliers en vue de location
non-meublée et accessoirement meublée.Gérance et siège : PERROT Marie 65 Rue de la Fédération, 75015 Paris ;
Durée : 99 ans. Au RCS de PARIS
410709A – LES ECHOS
Par ASSP du 13/12/18,il a été constitué
une EURL dénommée CP
CONSEIL.Siège social :88 rue du moulin
vert 75014 Paris.Capital :100 €.Objet :La
réalisation de toutes prestations de
conseils, d’apports d’affaires, d’assistance
opérationnelle aux entreprises et autres
organisations publiques, para-publiques,
et associatives en France et à l’étranger
en matière de stratégie,gestion de
crise,management,formation,communication.Gérance :M.Christophe PUGET,88
rue du moulin vert 75014 Paris.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de
PARIS.
410802A – LES ECHOS
Par acte SSP du 13/12/2018 constitution
de la SASU : ITX PARTNERS. Capital :
20000 euros. Siège social : 128 rue la boétie 75008 paris. Objet : Conseil, direction,
stratégie, et pilotage des systèmes d’information. Président : Jean-Benoît Collet, 28
Allée De Bourrienne 92500 Rueil-Malmaison. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de Paris.
410809A – LES ECHOS
Par ASSP du 14/12/18,il a été constitué
une EURL dénommée TAMANACO
FILMS.Siège social :23/25 rue jean jacques rousseau 75001 Paris.Capital :1000 €.Objet :production,réalisation,distribution,exploitation,importation,exportation, des films
cinématographiques, télévisuels, de court
et de long-métrage, d’œuvres et d’industries audiovisuelles.production vidéo ; Ingénierie audiovisuelle,captation,post-production.Gérance :M.Jean Claude
LARRIEU,6 rue barbanegre 75019 Paris.Durée :99ans.Immatriculation au RCS
de PARIS.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 3
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
410815A – LES ECHOS
Par acte SSP, il a été constitué une EURL
dénommée Opale.io Capital : 2000 €
Siège social : 6 Rue Gustave Rouanet 75018 PARIS Objet : Conseil et services en informatique, notamment le
conseil et l’expertise en informatique ; Formation dans les domaines précités. Gérant : CAPILLIER Sébastien 6 Rue Gustave Rouanet 75018 PARIS Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS PARIS
415498A – LES ECHOS
416585A – LES ECHOS
Par acte SSP du 06/01/2019 il a été constitué une SAS dénommée :
Par acte SSP du 09/01/2019 il a été constitué la SAS Paris College of International
Education.
Objet : Enseignement supérieur par tous
moyens y compris électronique ou à distance de formation initiale ou continue.
Durée : 99 ans.
Capital : 100 €.
Siège : 6 avenue Franklin D. Roosevelt
75008 PARIS.
Cession d’actions :Agrément unanime des
associés en cas de pluralité d’associés.
Admission aux assemblées et exercice du
droit de vote : Chaque action donne droit
à un vote et à la représentation dans les
décisions collectives
Président : M. Bruce Alle Veldhuisen, demeurant #326, 111 Rimklangtan Road,
Bangkho, Chomthong Bangkok 10150
(Thaïlande).
Commissaire aux comptes : la société
ARICE, SAS au capital de 281 820 €, 64
rue du Rocher 75008 PARIS, 347 999 500
RCS Paris.
La société sera immatriculée au RCS de
Paris.
TIK & TAK
Siège social : 16 bis rue Lauriston 75016
PARIS. Capital : 500 €. Objet : Réalisation technique et développement informatique. Président : M YOUINOU Florent,
16 bis rue Lauriston 75016 PARIS. Directeur Général : M LOUZOUN Kevin, 154
boulevard Haussmann 75008 PARIS. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
PARIS.
410878A – LES ECHOS
Par ASSP du 12/12/2018, il a été constitué
une SAS dénommée ABF RENOV.Siège
social : 40 rue alexandre dumas 75011
Paris.Capital : 1000 €. Objet : BTP Activité
principale : Travaux de rénovation et habilitation. Décoration intérieur, Apporteur
d’affaire en travaux de rénovation et réhabilitation .Président : M. Fabien Ninou, 11
rue j. gourié 94320 Thiais.Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de PARIS.
415522A – LES ECHOS
Acte SSP du 11/12/2018 : Constitution
d’une société par actions simplifiée
Objet : La fabrication d’articles de bijouterie-joaillerie et d’horlogerie ; La vente et
l’import-export d’articles de bijouterie-joaillerie et d’horlogerie et notamment de pierres précieuses ou fines ; Le négoce de
tous produits s’y rapportant ;
Dénomination : Phi Joailliers Paris
410942A – LES ECHOS
Par acte SSP, il a été constitué une SASU
dénommée Bruno Erhard Conseil Capital :
5000 € Siège social : 28 Rue Spontini
75116 PARIS Objet : Conseil, formation
non réglementée et information en matière
de stratégie, de gestion, de lobbying, de
communication et de développement dans
le secteur de la santé et tous domaines
connexes (hors activité réglementée) ;
Réalisation de toutes études et prestations de services dans ces domaines ;
Conception, réalisation, organisation et
animation de toutes manifestations d’information et de formation non réglementée
dans ces domaines. Président : ERHARD
Bruno 28 Rue Spontini 75116 PARIS Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS PARIS
411010A – LES ECHOS
Par ASSP du 13/12/2018, il a été constitué
une SAS à capital variable dénommée
SAS ISABEAU.Siège social : 31 avenue
de ségur 75007 Paris.Capital minimum : 3000 €, capital initial :3000 €, capital maximum : 10000 €. Objet : location et
exploitation d’appartements et de maisons, vides ou meublés, destinés a l’habitation principale ou secondaire et d’immeubles non résidentiels ; Location de
locaux commerciaux meublés et nus.Président : Mme Isabelle VERITE, 58 rue de
paris 92100 Boulogne-billancourt.Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
PARIS
Siège : 10 rue Jean-Baptiste Dumas
75017 Paris
Capital : 1.000 € - Durée : 99 ans
Président : Mr Guillaumr BOUTRY demeurant 10 rue Jean-Baptiste Dumas
75017 Paris
La transmission des actions s’effectue suivant l’art.11 des statuts. La société sera
immatriculée au RCS de Paris.
415941A – LES ECHOS
Par acte SSP du 05/12/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
BOTAK CAFE
Siège social : 1 rue Paul Albert 75018
PARIS. Capital : 1.000 €. Objet : Restauration, débit de boisson, vente à emporter.
Président : M ABBA Mohand Tahar, 12
residence des gemeaux 94260 . Durée :
99 ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
416122A – LES ECHOS
Par acte SSP du 26/11/2018 il a été constitué une SARL dénommée :
E.C. BAT
Siège social : 54, Avenue philippe auguste 75011 PARIS. Capital : 4.000 €.
Objet : Batiment tous corps d’etat. Gérant : M CHMITI Youssef, 108 Rue de bremont 93130 NOISY LE SEC. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
411025A – LES ECHOS
416141A – LES ECHOS
Par ASSP du 10/12/18,il a été constitué
une SAS dénommée ATELIER A &
B.Siège social :17 rue saint-augustin
75002 Paris.Capital :10000 €.Objet :fabrication la réparation,transformation en
joaillerie,bijouterie,orfèvrerie et toute fabrication d’ouvrage en métaux précieux.Président : M. Jean-Yves Achard, 4 rue choron 75009 Paris.Durée :99
ans.Immatriculation au RCS de PARIS.
Par acte SSP du 07/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée :
BARBES 19
Siège social : 6, rue de la Trémoille
75008 PARIS. Capital : 1.000 €. Objet :
acquisition, administration, gestion, location et vente de tous immeubles et tous
biens immobiliers. Gérant : M SMILA
Rami, 107, rue Charles Laffitte 92200
NEUILLY SUR SEINE. Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de PARIS.
411049A – LES ECHOS
Par acte SSP, il a été constitué une SASU
dénommée Les Belles Rencontres Capital : 2000 € Siège social : 9 Rue de Turbigo 75001 PARIS Objet : Recrutement
dans le secteur de la mode et du
luxe. Président : POURRAT Juliette 9
Rue de Turbigo 75001 PARIS Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS PARIS
411068A – LES ECHOS
Par acte SSP du 1/12/2018 constitution de
la SASU ALA NFAL T R END. No m
commercial : Ta’Vap. Capital : 100 €.
Siège social : 77 av. secrétan 75019 paris.
Objet : vente de cigarette électronique.
Président : Rhezlane Aissaoui, 77 av. secrétan 75019 paris. Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
Paris.
416176A – LES ECHOS
Par acte SSP du 02/01/2019 il a été constitué une SARL dénommée :
SB E-SHOP
Siège social : 49 rue de Pontieu 75008
PARIS. Capital : 1.000 €. Objet : La société a pour objet toutes opérations pouvant se rattacher directement ou indirectement à l’achat et la vente sur internet de
tous articles et produits marchands. Gérant : M OUAKI CYRILLE, 5 RUE THEODORE DE BANVILLE 75017 PARIS. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
PARIS.
416196A – LES ECHOS
Par acte SSP du 02/01/2019 il a été constitué une SARL dénommée :
SB E-EVENT
411071A – LES ECHOS
Par ASSP du 13/12/18,il a été constitué
une EURL dénommée SO’RH.Siège social :15 rue des jeuneurs 75002 Paris.Capital :1000 €.Objet :conseil et assistance
opérationnelle apportés aux entreprises et
autres organisations en matière de ressources humaines, transformation digitale
RH et SIRH.Gérance :Mme Annabelle Girault,15 rue des jeuneurs 75002 Paris.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de
PARIS.
411154A – LES ECHOS
Par acte SSP du 6/12/2018 constitution de
la SCI : CIAVALDINI. Capital : 1 euros.
Siège social : 121 av d’italie 75013 paris.
Objet : acquisition de tous biens immobiliers. Gérance : jean ciavaldini 121 av
d’italie 75013 paris. Cessions de parts sociales : les parts sociales sont librement
cessibles au profit d’un associé. Toute
cession à un tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des associés réunis en Assemblée Générale. Durée : 99 ans à compter
de l’immatriculation au RCS de Paris.
Siège social : 128 RUE DE LA BOETIE
75008 PARIS. Capital : 1.000 €. Objet :
La société a pour objet toutes opérations
pouvant se rattacher directement ou indirectement à l’achat et la vente sur internet
de tous articles et produits marchands.
Gérant : M OUAKI CYRILLE, 5 RUE
THEODORE DE BANVILLE 75017 PARIS. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de PARIS.
416325A – LES ECHOS
Par acte SSP du 08/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée :
DEMIAN
Siège social : 32 rue d’Hauteville 75010
PARIS. Capital : 100 €. Objet : La société
a pour objet la prise de participations dans
des sociétés et la fourniture de prestations
de services de conseil. Président : Mme
VILLUENDAS Delphine, 32 rue d’Hauteville 75010 PARIS. Admission aux assemblées et droits de vote : Tout actionnaire est convoqué aux assemblées.
Chaque action donne un droit à une voix.
Clauses d’agrément : pas de clause
d’agrément. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
416601A – LES ECHOS
Par acte authentique du 08/01/2019, reçu
par Maître Virginie CHOUDY, Notaire à
MONTSOULT (95560), 21 rue Alphonse
Daudet, est constituée la SCI PAMAC.
Objet : Acquisition, apport, propriété, mise
en valeur, transformation, construction,
aménagement, location et vente exceptionnelle de tous biens et droits immobiliers.
Durée : 99 ans.
Capital social : 1 000 €.
Cession de parts sociales : Agrément
préalable à l’unanimité des associés.
Siège social : 6 rue Ruhmkorff 75017 PARIS.
Gérants : M. Frédéric MACKAIN et Mme
Helene MACKAIN, demeurant 6 rue
Ruhmkorff 75017 PARIS.
La société sera immatriculée au RCS de
PARIS.
416803A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 28/12/2018, il a
été constitué une EURL denommée BUREAU DE PRESSE LESLIE TOLEDANO
Capital : 1000 euros Siège Social : 59
RUE TRAVERSIERE 75012 PARIS Objet
social : CONSEIL EN RELATIONS PUBLIQUES ET COMMUNICATION Gérance : MME LESLIE TOLEDANO demeurant 59 RUE TRAVERSIERE 75012
PARIS Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de PARIS
416813A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date, à Paris du 8 janvier 2019, il a été
constitué la société suivante :
Dénomination : SenseCube Seed I
Forme : Société par Actions Simplifiée
unipersonnelle
Objet : la prise de participations minoritaires ou majoritaires, en ce inclus la détention intégrale du capital d’une ou plusieurs
sociétés, par tous moyens et en particulier
par acquisition ou souscription au capital
de sociétés existantes ou à constituer, par
apports en nature et en numéraire, et la
gestion de ces participations.
Siège social : 10 rue de Penthièvre
75008 PARIS
Durée : 99 ans
Capital : 1 euro
Président : Senseinvest Consulting, Société par Actions Simplifiée sise 10 rue de
Penthièvre 75008 PARIS, RCS PARIS
844 611 863
Commissaire aux Comptes : Ernst &
Young Audit, Société par Actions Simplifiée sise 1-2 place des Saisons 92037 PARIS LA DEFENSE cedex, RCS NANTERRE 344 366 315
Droit de vote : chaque action donne droit
à une voix lors des décisions collectives
Transmission des actions : les actions
sont librement cessibles.
La société sera immatriculée au RCS de
PARIS
416867A – LES ECHOS
Par ASSP du 08/01/19,il a été constitué
une SAS dénommée THIRTYSEVEN.Siège social :16 rue duchefdelaville
75013 Paris.Capital : 1000 €.Objet :création, la production, le développement, la
gestion, l’exploitation, sous toutes formes,
et la commercialisation de solutions de
collaboration en matière informatique.Président :M. Alexis GHAZANFAR NEJAD,
16 rue duchefdelaville 75013 Paris.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de
PARIS.
416873A – LES ECHOS
Avis est donné de la constitution de la SAS
suivante :
Dénomination :
H&L COSMETICS
Siège social : 128 rue La Boëtie 75008
PARIS.
Capital : 3000 €.
Objet : Négoce de gros import, export de
tout produits capillaires et cosmétique. Et
toutes opérations pouvant favoriser son
développement.
Présidente : Mme CARLE Lola demeurant 5 rue Edmond Guillaume Appt 80
59300 VALENCIENNES
Durée : 99 ans
donné par les associés représentant au
moins les trois-quarts des parts sociales.
Immatriculation de la Société au RCS de
PARIS. Pour avis. La Gérance.
Immatriculation : RCS Paris.
Pour avis, Le Président
416916A – LES ECHOS
Par acte SSP du 05/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée : SCI DU DONJON Siège social : 10 route du champ
d’entraînement 75116 PARIS Capital :
6.000 € Objet : Acquisition, administration,
location, gestion de tous biens et droits immobiliers dont elle pourrait devenir propriétaire ultérieurement par voie d’acquisition ou d’apport Gérant : M. D’ANDLAU
HOMBOURG Christian 10 Route du
champ d’entraînement 75116 PARIS CoGérant : M. CHARVIN Xavier-Privat 92
Boulevard de Grenelle 75015 PARIS CoGérant : Mme CHARVIN Hélène 10 Route
du champ d’entraînement 75116 PARIS
Cession des parts sociales : Toute cession de parts sociales fera l’objet d’un
agrément par la collectivité des associés
réunie en assemblée générale. Durée : 99
ans à compter de l’immatriculation au RCS
de PARIS
416977A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date, à Bois de Nèfles Saint Paul du 7 janvier 2019, il a été constitué société suivante :
Dénomination : PG STRUCTURE
Forme : Société à Responsabilité limitée
Objet : directement ou indirectement, la
fabrication de toutes structures métalliques et non métalliques ainsi que des parties de structures métalliques et non métalliques ; l’assemblage et la pose de ces
structures et parties de structures ; toutes
opérations d’entreprises générales de
construction.
Siège social : 8 rue François Villon 75015
PARIS
Durée : 99 ans
Capital : 5.000 euro
Gérant : Monsieur Rémi GRONDIN, demeurant 19 bis allée Thomas 97419 LA
POSSESSION
La société sera immatriculée au RCS de
PARIS
416937A – LES ECHOS
416979A – LES ECHOS
AVIS DE CONSTITUTION
Par acte SSP du 08/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée :
Aux termes d’un acte sous signature privée en date du 21/12/2018 à Paris, il a été
constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Forme sociale : Société civile immobilière
Dénomination sociale : SCI SPIRAL
Siège social : 46 rue de Vignoles, 75020
PARIS
Objet social : la propriété de tous immeubles bâtis ou non bâtis par voie d’acquisition, échange, apport ou autrement desdits immeubles, l’administration et
l’exploitation par bail, location ou autrement desdits immeubles, et la souscription de tous emprunts nécessaires à la
réalisation de cet objet,
Durée de la Société : 99 ans à compter de
son ’immatriculation au RCS
Capital social : 1 000 euros, constitué
uniquement d’apports en numéraire
ECO CAR SERVICES
Siège social : 5 avenue ingres 75016 PARIS
Capital : 500 €
Objet : Exploitation de véhicule de tourisme avec chauffeur
Président : M. ESSERHIRI Issam 33 rue
daniel casanova 78210 ST CYR L ECOLE
Directeur Général : M. LAHSSINI Rida
20 avenue du général leclerc 78320 LA
VERRIERE
Transmission des actions : Les cessions d’actions sont soumises à l’agrément des actionnaires
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PARIS
417018A – LES ECHOS
Gérance : Mme Anne PINGUET et M.
Vincent AMIEL, demeurant ensemble au
58 rue de Buzenval, 75020 PARIS.
Par acte SSP du 04/01/2019 il a été constitué une SAS dénommée :
Clauses relatives aux cessions de parts :
dispense d’agrément pour cessions à associés, conjoints d’associés, ascendants
ou descendants du cédant. Agrément
Siège social : 19 avenue de villars 75007
PARIS
KYD
Capital : 10.000 €
Objet : Restauration
Président : M. YALAP Dewis 6 hameau
de thimecourt - hameau du lavoir 95270
LUZARCHES
Directeur Général : Mme YALAP Karine
14 rue du censier 95200 SARCELLES
Transmission des actions : Les cessions d’actions sont soumises à l’agrément des actionnaires
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PARIS
417293A – LES ECHOS
Par ASSP du 19/12/18,il a été constitué la
SCI dénommée PROSPRO SCI.Siège social :21 rue ginoux 75015 Paris.Capital :80 €.Objet :acquisition et gestion de
biens mobiliers et immobiliers. Gérance :Mme LAN CHEN,21 rue ginoux
75015 Paris ; M.PEISONG HE,21 rue ginoux 75015 Paris ; Mme HAIYING XIE,21
rue scarron 92260 Fontenay-aux-roses ;
M.BIN LUO,21 rue scarron 92260 Fontenay-aux-roses.Cessions soumises à agrément.Durée :99ans.Immatriculation au
RCS de PARIS.
417346A – LES ECHOS
Par acte SSP du 28 12 2018 il est constitué une S.A.S.U. Dénomination : JAMAL
TRAVEL SERVICES. Sigle : J.T.S. Capital social : 7.500 €. Siège social : 7 rue
de la Fidélité 75010 PARIS. Durée : 99
ans. Objet : Agence de voyages. Président : Mr SABAR Mahmood, Ahmad demeurant 23 rue de la Challe Pourpre
95610 ERAGNY-SUR-OISE. Chaque action donne droit à la participation aux assemblées et au vote, les cessions sont libres. Immatriculation au RCS de PARIS
417369A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 9 janvier 2019,
il a été constitué une SELARL denommée :
TRIBOULET AVOCATS
Capital : 1 000 euros
Siège Social : 13 rue Duroc - 75007 PARIS
Objet social : exerice de la profession
d’avocat
Gérance : M. Francis TRIBOULET demeurant 37 rue Buffon - 75005 PARIS
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de PARIS
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
4 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
417414A – LES ECHOS
417663A – LES ECHOS
Par acte SSP du 09/01/2019, il a été
constitué une SAS à capital variable dénommée CDG FR. Objet : Conseil en placement. Capital : minimum 25 €, initial
100 €. Cessions soumises à agrément.
Siège social : 17 rue Gazan 75014 Paris.
Président : Christine Rigaudias, 36 Rue
de la Rhune 64500 St Jean de Luz. Durée : 99 ans. Immatriculation : RCS de
Paris
Par acte SSP du 02/01/2019 il a été constitué une SARL dénommée : MAGIC
AGENCE Siège social : 8 rue jules valles
75011 PARIS Capital : 1.000 € Objet :
Toutes prestations de conseil, de marketing, de management et de communication, de la conception des solutions
jusqu’à leur mise en œuvre. Gérant : Mme
PROSHKINA Zhanna 8 Rue JULES VALLES 75011 PARIS Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
PARIS
417464A – LES ECHOS
Par ASSP du 10/01/19,il a été constitué
une SAS dénommée POSTAGE SOLUTIONS.Siège social :231 rue saint-honoré
75001 Paris.Capital :1000 €.Objet :vente
de fournitures, cartouches et toners pour
imprimantes, photocopieurs et machines
à affranchir.Président :M. PHILIPPE ISABELLE,4841 rue de la roche h2j4b7 Montreal (Canada).Durée :99ans.Immatriculation au RCS de PARIS.
417517A – LES ECHOS
Par acte SSP du 11/01/2019 il a été constitué une SAS dénommée : FABBRICA DI
PIZZE Nom commercial : LA FABRIQUE
DE PIZZA Siège social : 7 bis rue decrès
75014 PARIS Capital : 5.000 € Objet :
Restauration, préparation et vente de
plats à consommer sur place ou à emporter, traiteur, petite épicerie Président : MENETRIEUX Benoît 47 rue jean de la fontaine 75016 PARIS Transmission des
actions : Actions librement cessibles entre
associés uniquement. Les cessions au
profit de tiers non associés sont soumises
à agrément préalable de la collectivité des
associés. Admission aux assemblées et
exercice du droit de vote : Chaque associé
a le droit de participer aux décisions collectives par lui-même ou par mandataire.
Chaque action donne droit à une voix. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation
au RCS de PARIS
417518A – LES ECHOS
Par acte SSP du 22/12/2018 il a été constitué une SAS dénommée : BEDSFLOW
Nom commercial : BEDSFLOW Siège social : 10 rue de penthievre 75008 PARIS
Capital : 500 € Objet : L’entretien et le nettoyage de tous locaux ; Prestations de petits travaux ; Location de biens immobiliers
par tous moyens ; Apporteur d’affaires
Président : NZABA ZOUBABELA Phislain
25 rue eugene voisin 94340 JOINVILLE
LE PONT Transmission des actions : La
cession d’actions au profit de tiers doit être
soumise à agrément. Admission aux assemblées et exercice du droit de vote :
Tout associé peut participer aux assemblées sur justification de son identité et de
l’inscription en compte de ses actions.
Chaque associé a autant de voix qu’il possède ou représente d’actions. Durée : 99
ans à compter de l’immatriculation au RCS
de PARIS
417632A – LES ECHOS
Par acte SSP du 02/01/2019 il a été constitué une SAS dénommée : IDR FIBRE
Siège social : 101 avenue général leclerc
75685 PARIS CEDEX 14 Capital : 1.000 €
Objet : Câblage, installation d’équipements fibre optique, Informatique, réseaux
électrique et télécommunication. Toute
activité connexe Président : RACHED
Wissem 10 allée de la madeleine 92220
BAGNEUX Transmission des actions : Actions librement cessibles entre associés
Admission aux assemblées et exercice du
droit de vote : Tout Actionnaire est convoqué aux Assemblées. Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
PARIS
- il a été pris acte de changer la dénomination de la société.
Ainsi, la dénomination sociale de la société est désormais :
417181B – LES ECHOS
SCI PHILZ
SCI au capital de 1000,00 €
8 rue Alfred Stevens, 75009 Paris
829822238 RCS Paris
Par décision du Gérant en date du
10/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 28 rue La
Condamine, 75017 Paris à compter du
28/12/2018. Mention en sera faite au RCS
de Paris
417187B – LES ECHOS
416784B – LES ECHOS
417052B – LES ECHOS
SAS AMIGO
LA BISE AU CHAT
PRODUCTIONS
SAS au capital de 1000,00 €
20 Rue Bayen, 75017 Paris
835331133 RCS Paris
SAS au capital de 5000,00 €
22 RUE BOYER BARRET, 75014 PARIS
834467235 RCS Paris
Par décision en date du 30/11/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 101 Avenue du General Leclerc, 75685 PARIS CEDEX 14 à compter
du 03/01/2019. Mention en sera faite au
RCS de Paris
416793B – LES ECHOS
GOLMUD
SCI au capital de 1200,00 €
37 rue de Châteaudun, 75009 Paris
841554629 RCS Paris
Par décision en date du 31/10/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 11bis rue de Milan, 75009
Paris à compter du 01/11/2018. Mention
en sera faite au RCS de Paris
416854B – LES ECHOS
FM PATRIMOINE
SARL Unipersonnelle au capital de
1000,00 €
66 avenue des Champs Elysées, 75008
PARIS
528494834 RCS Paris
Par décision du Gérant en date du
10/01/2019 il a été pris acte de modifier
l’objet social de la société, à compter du
10/01/2019
Nouvel objet social : Extension de l’objet
social aux activités d’agence immobilière
correspondant au code APE 6831Z et aux
activités de marchand de biens immobiliers correspondant au code APE 6810Z
Autres modifications :
- il a été pris acte de changer la dénomination de la société.
Ainsi, la dénomination sociale de la société est désormais :
PAX PATRIMOINE
- il a été pris acte de proroger la durée de
la société de 0,5 années, ce qui aura pour
conséquence de porter cette durée
jusqu’au 30/06/2019, sauf nouvelle prorogation ou dissolution anticipée. Mention
en sera faite au RCS de Paris
SARL au capital de 45000,00 €
10 rue Aristide Maillol, 75015 PARIS
453072993 RCS Paris
Par décision de L’AGM en date du
05/06/2018 il a été pris acte de la nomination de Mlle Marie-Miryam BOUADJENAK, demeurant 10 Impasse du Mas du
Curé 34110 VIC-LA-GARDIOLE en qualité de nouveau Gérant, à compter du
05/06/2018 pour une durée illimitée, en
remplacement de M. Fabien GUYOT, Gérant démissionnaire. Mention en sera faite
au RCS de Paris
417067B – LES ECHOS
I.MANAGEMENT
SASU au capital de 13500,00 €
IMPASSE D’EN MARCIE,
66600 SALSES-LE-CHÂTEAU
450755053 RCS Perpignan
Par décision de L’Associé Unique en date
du 31/12/2018 il a été décidé de transférer
le siège social de la société au 80 RUE
CURIAL, 75019 PARIS à compter du
01/01/2019.
Présidence : Mme PHUONG NGUYEN,
demeurant 80 RUE CURIAL, 75019 PARIS
2IL
Par décision de L’AGE en date du
09/01/2019 il a été pris acte de la nomination de Mme Olga Igorevna KOJEVNIKOVA, demeurant 35 avenue Paul Doumer 06240 Beausoleil en qualité de
nouveau Président, à compter du
09/01/2019 pour une durée illimitée, en
remplacement de M. Ilia PECHKOV, Président démissionnaire. Mention en sera
faite au RCS de Paris
417242B – LES ECHOS
WAKEO
SAS au capital de 29181,00 €
34 Rue du Ruisseau, 75018 Paris
822453684 RCS Paris
Par décision en date du 09/01/2019 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 120 allée du Champ Fleuri,
69250 Curis au Mont d’Or à compter du
09/01/2019. La société sera immatriculée
au RCS de Lyon et sera radiée du RCS
de Paris
417263B – LES ECHOS
MASAE ANALYTICS
SAS au capital de 6000,00 €
37 rue de Châteaudun, 75009 Paris
802976126 RCS Paris
La société sera immatriculée au RCS de
Paris et sera radiée du RCS de Perpignan
Par décision de L’AGE en date du
31/10/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 11 bis rue de
Milan, 75009 Paris à compter du
01/11/2018.
417070B – LES ECHOS
Présidence : M. Emmanuel Dupont de Dinechin, demeurant 6 rue Rollin, 75005 Paris. Mention en sera faite au RCS de Paris
LA BISE AU CHAT
PRODUCTIONS
SARL au capital de 45000,00 €
10 rue Aristide Maillol, 75015 PARIS
453072993 RCS Paris
Par décision en date du 05/06/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 10 impasse du Mas du Curé,
34110 VIC-LA-GARDIOLE à compter du
01/07/2018. La société sera immatriculée
au RCS de Montpellier et sera radiée du
RCS de Paris
417356B – LES ECHOS
MOON ANIMATION
DISTRIBUTION
SAS au capital de 10000,00 €
51 Rue Archereau, 75019 Paris
803290121 RCS Paris
Par décision du Président en date du
01/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 18 Rue Cadet, 75009 Paris à compter du 01/01/2019.
Mention en sera faite au RCS de Paris
417094B – LES ECHOS
416905B – LES ECHOS
LA RÉUNION DES TALENTS
SAS au capital de 20000,00 €
23, rue d’Anjou, 75008 PARIS
830089322 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
31/10/2018 il a été pris acte de changer la
dénomination de la société, à compter du
31/10/2018, pour Talents Réunion.
Autres modifications : - En conséquence, l’article 3 « dénomination » a été
modifié comme suit : - Ancienne mention : La Réunion des talents - Nouvelle
mention : Talents Réunion. Mention en
sera faite au RCS de Paris
417544A – LES ECHOS
Par acte SSP du 12/01/2019 il a été constitué une SCI à capital variable dénommée :
GERD IMMO Siège social : 16 rue dagorno 75012 PARIS Capital : 600 € Capital min : 10 € Capital max : 1.000.000 €
Objet : Acquisition et gestion de biens immobiliers Gérant : M. KATUNDI Rezar 16
Rue DAGORNO 75012 PARIS Co-Gérant : M. XHUGLINI Dhurata 11 Rue De
Juilly 77290 MITRY MORY Cession des
parts sociales : Les parts sociales ne peuvent faire l’objet d’une cession qu’avec le
consentement de la majorité des associés
représentant l’unanimité des parts sociales Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PARIS
Autres modifications : - Gaspard Metayer, 37 rue du Bourg Tibourg 75004 Paris a été nommé en qualité de DG Délégué
et est investi des mêmes pouvoirs que
ceux du Président et des Directeurs Généraux à l’exception de la possibilité d’engager la société. Ceci implique un lien de
subordination direct entre le Président et
le ou les Directeurs Généraux avec le ou
les Directeurs Généraux Délégués.
MAISON LE JEUNE. Mention en sera
faite au RCS de Paris
MODIFICATIONS
417539A – LES ECHOS
Par acte SSP du 11/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée : AGENCE MEDUZZ Siège social : 71 avenue victor
hugo 75016 PARIS Capital : 500 € Objet :
Le conseil en communication et marketing
Président : MUTAMBUE A mutambue 02
avenue du docteur arnold netter 75012
PARIS Transmission des actions : Actions
librement cessibles entre associés uniquement. Admission aux assemblées et
exercice du droit de vote : Tout Actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une voix. Durée :
99 ans à compter de l’immatriculation au
RCS de PARIS
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
416914B – LES ECHOS
HONORÉ DES ARTS
SASU au capital de 1000,00 €
11, rue Cernuschi, 75017 Paris
840688576 RCS Paris
Par décision de L’Associé Unique en date
du 10/01/2019 il a été décidé de transférer
le siège social de la société au 6 rue de la
Grange Batelière, 75009 Paris à compter
du 10/01/2019.
Autres modifications :
- il a été pris acte de modifier l’objet social
Nouvelle mention : Restauration alimentaire (salon de thé) et vente de produits
alimentaires, achat, vente, dépôts, expositions, exportation, importation et expertise de tout objet, organisation de conférences.
Présidence : Mme Lutèce Federbusch,
demeurant 11 rue Cernuschi, 75017 Paris. Mention en sera faite au RCS de Paris
416938B – LES ECHOS
LES ILLETTRÉS
SAS au capital de 6000,00 €
12 rue Manuel, 75009 Paris
818988347 RCS Paris
Par décision en date du 07/12/2018 il a
été pris acte de la révocation de M. Gaspard Metayer en qualité de DG à compter
du 01/01/2019.
DIOMES SAS
SAS au capital de 8000,00 €
17 rue Violet, 75015 Paris
833016371 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
18/12/2018 il a été décidé de modifier le
capital de la société en le portant de
8000,00 € à 8760 €. Mention en sera faite
au RCS de Paris
417178B – LES ECHOS
STEP BEYOND
417378B – LES ECHOS
PENNY LANE RIVE GAUCHE
SARL au capital de 7622,00 €
7, Passage du Buisson Saint-Louis, 75010
PARIS
398820233 RCS Paris
Par décision en date du 29/12/2018 il a
été pris acte de la démission du Gérant M.
LAURENT SERGENT, à compter du
02/02/2019. M. CHRISTOPHE CASTILLE, Gérant, demeure seul dirigeant à
compter de cette même date. Mention en
sera faite au RCS de Paris
SAS au capital de 3000,00 €
153A RUE CARDINET, 75017 PARIS
804940955 RCS Paris
417410B – LES ECHOS
Par décision de L’Associé Unique en date
du 01/01/2019 il a été décidé de transférer
le siège social de la société au 18 ROUTE
DE SAINT LEONARD, 60300 SENLIS à
compter du 01/01/2019. La société sera
immatriculée au RCS de Compiègne et
sera radiée du RCS de Paris
SCI au capital de 1500,00 €
5 rue Alain Chartier, 75015 PARIS
838289882 RCS Paris
417180B – LES ECHOS
ZESTONE
SAS à capital variable de 1000,00 €
65 rue Aristide Briand,
92300 Levallois-Perret
838301794 RCS Nanterre
Par décision en date du 10/01/2019 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 11 rue de Lourmel, 75015
PARIS à compter du 14/01/2019.
Présidence : M. Hugo LE MOING, demeurant 65 rue Aristide Briand, 92300 Levallois-Perret
SCI FDG
Par décision en date du 11/01/2019 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 94 Rue Général de Gaulle,
97430 Le Tampon à compter du
11/01/2019. La société sera immatriculée
au RCS de Saint Pierre et sera radiée du
RCS de Paris
La société sera immatriculée au RCS de
Paris et sera radiée du RCS de Nanterre
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
417613B – LES ECHOS
LOU GAIANA
SAS au capital de 10000,00 €
99 rue de Vaugirard, 75006 Paris
833283682 RCS Paris
Par décision en date du 19/12/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 109 rue des Entrepreneurs,
75015 Paris à compter du 19/12/2018.
Autres modifications :
- il a été pris acte de modifier l’objet social
Nouvelle mention : La création, le design,
le développement, l’exploitation et la diffusion d’articles et accessoires de mode et
de textile, le conseil et l’assistance opérationnelle aux entreprises et toutes opérations permettant la réalisation de l’activité
- il a été pris acte de changer la dénomination de la société.
Ainsi, la dénomination sociale de la société est désormais :
LOU GAÏANA et la dénomination
commerciale est GAÏANA CONSEIL ET
CREATION ou G.C.C.. Mention en sera
faite au RCS de Paris
LEVAIN LE VIIN
SAS au capital de 7500,00 €
83 RUE DU FAUBOURG SAINT MARTIN,
75010 PARIS 10
814748901 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
20/12/2018 il a été décidé de modifier le
capital de la société en le portant de
7500,00 € à 53500 €. Mention en sera
faite au RCS de Paris
417591B – LES ECHOS
FRANCE INTERNATIONAL
TÉLÉCOM COMPANY SAS
SAS au capital de 250,00 €
48 RUE SARRETTE, 75014 PARIS
838016756 RCS Paris
Sigle : FICT
12136989 – LE PUBLICATEUR LEGAL
CAG SOLUTIONS S.A.S. 14, boulevard de la Madeleine 75008 Paris
810.999.961 RCS Paris. Suivant PV en
date du 10/1/2019, l’Associé unique a : 1décidé de changer la dénomination de
la société en APM Participations. 2- décidé de modifier l’objet de la société qui
devient : la mise au point, la participation
et l’organisation des transactions financières dans tous les domaines et des
conseils en matière financière et commerciale, la prise des participations dans toutes sociétés ou entreprises, sous quelque
forme que ce soit, et l’activité de Holding
Financière de participations et toutes les
activités s’y rapportant, la participation
dans la création, le développement et le
contrôle de toute société ou entreprise,
toutes opérations ou activités connexes à
cet objet, ainsi que toutes opérations ou
activités (civiles, commerciales, financières, administratives ou autres) nécessaire
ou favorables à sa réalisation, et l’obtention de tous emprunts, l’octroi de toutes
garanties nécessaires au financement des
opérations ainsi définies. 3- modifié en
conséquence des statuts de la société.
Mention en sera faite au RCS de Paris.
12136996 – LE PUBLICATEUR LEGAL
La société GDB
Société civile immobilière au capital
social de 91.496,41 €
Siège social : PARIS 17
21, rue Claude Pouillet
408 223 295 RCS PARIS
417623B – LES ECHOS
PRIVATE CAB SERVICE
SASU au capital de 5000,00 €
332 rue de Vaugirard, 75015 Paris
811510304 RCS Paris
Par décision de L’Associé Unique en date
du 24/12/2018 il a été décidé de transférer
le siège social de la société au 163 rue
Blomet, 75015 Paris à compter du
24/12/2018. Mention en sera faite au RCS
de Paris
1- Changement objet social :
Aux termes d’un acte notarié reçu par Me
PRODHOMME, notaire à SAINT-OUEN
DES TOITS, 16, rue de l’abbaye en date
du 10 janvier 2019, la société susvisée a
décidé de modifier son objet social qui est
dorénavant le suivant : "L’acquisition, la
propriété, l’administration, l’aménagement, l’extension, la mise en valeur, l’entretien, l’exploitation et la gestion, par voie
de location ou tout autre moyen, de tous
biens et droits ainsi que toutes opérations
se rapportant à :
- Des parts de sociétés civiles, notamment à prépondérance immobilière
- Des parts de sociétés civiles de placements immobiliers
417628B – LES ECHOS
SCI RAAC
SCI au capital de 1000,00 €
34 bis rue du Maréchal Foch, 95640
MARINES
449713361 RCS Pontoise
Par décision de L’AGO en date du
10/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 16 rue Chanoinesse, 75004 PARIS à compter du
10/01/2019.
Suite à ce transfert, il est rappelé les caractéristiques suivantes :
Objet : l’acquisition par voie d’achat ou
d’apport, la propriété, la mise en valeur, la
transformation, l’aménagement, l’administration et la location de tous biens immobiliers, de tous biens et droits immobiliers
en question. Et ce, au moyen de ses capitaux propres, soit au moyen de capitaux
d’emprunt, ainsi que de l’octroi, à titre accessoires et exceptionnel, de toutes garanties à des opérations conformes au
présent objet civile et susceptibles d’en favoriser le développement
Durée : 99 ans
Gérance : M. Richard Amoretti, demeurant 16 rue Chanoinesse, 75004 PARIS
La société sera immatriculée au RCS de
Paris et sera radiée du RCS de Pontoise
12136296 – LE PUBLICATEUR LEGAL
PARI D’ARCHI S.A.R.L. au capital de
1.000 € Siège : La Montaz Montremont 74230 THONES 512 515 727 RCS Annecy. Aux termes d’une délibération en
date du 24/12/2018, l’AGE des associés
de la S.A.R.L. PARI D’ARCHI a décidé de
transférer le siège du La Montaz Montremont, 74230 THONES au 74, rue du Cardinal Lemoine 75005 PARIS à compter
du même jour, et de modifier en conséquence l’article 4 des statuts. La société,
immatriculée au RCS d’Annecy sous le
numéro 512 515 727 fera l’objet d’une
nouvelle immatriculation auprès du RCS
de Paris. Gérance : M. Mauro Serafini,
1, rue Léon Rey Grange Meythet 74960
Annecy. M. Georges Talfournier, 25
Grande rue 89700 Junay. Pour avis, la
Gérance.
417446B – LES ECHOS
Autres modifications :
- il a été pris acte de la nomination de M.
Bacem BELKHIRIA, demeurant 22 boulevard de Grenelle 75015 Paris en qualité
de nouveau Président, à compter du
14/01/2019 pour une durée illimitée, en
remplacement de M. Hugo LE MOING,
Président démissionnaire.
Par décision de L’AGE en date du
10/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 20 RUE MARIE DE LORRAINE, 37700 VILLE AUX
DAMES à compter du 10/01/2019. La société sera immatriculée au RCS de Tours
et sera radiée du RCS de Paris
12136792 – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAS HAPPINESS THERAPY S.A.S. au
capital de 7.000 € Siège : 04, rue de
Compiègne, 75010 PARIS 831 144 837
RCS Paris. Aux termes d’une délibération
en date du 17/12/2018, l’AGE des associés, statuant en application de l’article
L.225-248 du Code de commerce, a décidé qu’il n’y avait pas lieu à dissolution
de la société. Pour avis, le président.
Et plus généralement, toutes opérations
quelconques pouvant se rattacher directement ou indirectement à l’objet ci-dessus,
pourvu que ces opérations ne modifient
pas le caractère civil de la société."
2- Changement siège social
Aux termes du même acte, la société
susvisée a décidé de transférer son siège
social à PARIS 17, 22 rue Claude Pouillet
à compter du 10 janvier 2019.
3- Démission et nomination du gérant
Aux termes du même acte, Monsieur Jean
Noël DE BOISLAMBERT, et Madame Dominique GODEFROY ont démissionné.
Monsieur Thierry WIDAWSKY demeurant
14, boulevard de Montmorency à DEUILLA-BARRE (95170) a été nommé gérant
de la société à compter du 10 janvier 2019.
Pour avis, Me PRODHOMME
12137026 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Dénomination : TOUT A LOISIRS.
Forme : S.A.R.L. Capital : 34.500 €.
Siège : 50, rue des Archives 75004 PARIS. 412215337 RCS Paris. Aux termes
de l’AGE en date du 27/12/2018, les associés ont décidé, à compter du 1/1/2019,
de transférer le siège au 17-19, rue des
Prairies 75020 PARIS et de modifier en
conséquence l’article 4 Siège des statuts.
Mention sera portée au RCS de Paris.
12137067 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Dén omina tio n : CINEPR OJ ECT.
Forme : E.U.R.L. Capital : 10.000 €. Sise
26, rue Damrémont 75018 PARIS.
533 513 776 RCS Paris. Aux termes de
l’AGE en date du 31/7/2018, l’associé unique a décidé malgré la perte de plus de
la moitié du capital, qu’il n’y avait pas
lieu de prononcer la dissolution de la
société.
12131093W – LE PUBLICATEUR LEGAL
JULIOTTE
Société civile immobilière au capital de
91.469,40 €
Siège social :
93 rue de la Roquette
75011 PARIS
443 308 861 RCS PARIS
Le 13/11/2018, l’AG a nommé Julia
CHOUSTERMAN et Glenn Benjamin
CHOUSTERMAN, demeurant à PARIS
(75011), 17 rue de Charonne, cogérants
en remplacement de Sylvain KLAP.
12131955W – LE PUBLICATEUR LEGAL
VOLTAN ENTREPRISES
SAS au capital de 3 195 976 €
Siège social : 33 avenue du Maine
75015 PARIS
831 676 242 : RCS PARIS
Aux termes du PV du 05/12/2018, le président a décidé d’augmenter le capital social d’une somme de montant €, pour le
porter de 3 195 976 € à 5 401 747 € et de
modifier l’article 7 des statuts.
Pour avis.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 5
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
12133607W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RESIDE ETUDES GESTION
SAS au capital de 3.000.000 €
42 avenue George V
75008 PARIS
484 823 976 RCS PARIS
Aux termes des décisions du 20/6/2018,
l’Associé unique a décidé de ne pas renouveler le mandat de commissaire aux
comptes suppléant, BEAS SARL.
Pour avis.
12133615W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RELAIS SPA ROISSY
SAS au capital de 90.000 €
42 avenue George V
75008 PARIS
529 780 389 RCS PARIS
Aux termes des décisions du 20/6/2018,
l’Associée unique, statuant dans le cadre
des dispositions de l’article L 225-248 du
code de commerce, a décidé qu’il n’y avait
pas lieu à dissolution anticipée de la société.
Mention sera faite au RCS de Paris.
Pour avis.
12134049W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MCL CONSULTING
SARL au capital de 1.000 €
Siège social :
38, rue de Turin - 75008 PARIS
807 539 531 RCS PARIS
L’AGE du 28/12/2018 a décidé d’augmenter le capital d’une somme de 330 € par la
création de 33 parts nouvelles de 10 €
chacune, entièrement libérées en numéraire, de transformer la Société en Société
par Actions Simplifiée, sans création d’une
personne morale nouvelle, d’adopter le
texte des statuts de la Société sous sa
nouvelle forme, et de nommer en qualité
de Président Mme Chantal SOFEIR, anciennement gérante.
Modification au RCS de Paris.
12134630W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MYSEZAME
SAS au capital de 24.116 €
Siège social :
60 rue des Orteaux - 75020 PARIS
819 106 253 RCS PARIS
Aux termes du PV du 1er Décembre 2018,
le président a décidé d’augmenter le capital social d’une somme de 746 €, pour
le porter de 24.116 € à 24.862 € et de modifier les articles 7 et 8 des statuts.
Pour avis.
12136257W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ERASTEEL
SAS au capital de 75.660.685 €
10 boulevard de Grenelle
75015 Paris
352 849 137 RCS PARIS
Aux termes des décisions en date du
20/12/2018, l’associé unique a décidé
d’augmenter le capital social d’une
somme de 75.000.000 €, pour le porter à
150.660.685 € et de modifier corrléativement les statuts.
Pour avis.
Aux termes de l’AGO du 28/9/2018, les associés, statuant dans le cadre des dispositions de l’article L 225-248 du code de
commerce, ont décidé qu’il n’y avait pas
lieu à dissolution anticipée de la société.
Mention sera faite au RCS de Paris.
Pour avis.
12136378W – LE PUBLICATEUR LEGAL
NELITE CORPORATION
S.A.S. au capital de 10.075.468 €
20, rue Cambon - 75001 PARIS
820 710 572 RCS PARIS
Suivant acte en date du 28/12/2018, le
président a constaté la réalisation définitive de l’augmentation de capital d’un
montant de 87.000 € par émission d’actions nouvelles.
Le capital social est fixé à la somme de
10.162.468 € divisé en 10.162.468 actions.
L’article 6 des statuts est modifié en
conséquence.
Pour avis.
12136411W – LE PUBLICATEUR LEGAL
M.R.M.
SA au capital de 43.667.813 €
Siège social :
5, avenue Kléber - 75016 PARIS
544 502 206 RCS PARIS
Le Conseil d’administration du 06/12/2018
a pris acte de la démission de M. Jean
GUITTON de son mandat d’administrateur
à effet au 30/11/2018, et coopté en remplacement M. Gilles CASTIEL demeurant
16, rue d’Armenonville 92200 NEUILLY
SUR SEINE.
Modification au RCS de Paris.
12136490W – LE PUBLICATEUR LEGAL
WIREMIND SAS
S.A.S. au capital de 10.000 €
83, rue de Reuilly - 75012 PARIS
805 145 828 RCS PARIS
A u x t e r m e s d u p r o c è s v e r b al d u
26/11/2018 il a été décidé de nommer en
qualité de directeur général adjoint Monsieur Nathanaël DE TARADE demeurant
350, rue des Pyrénées, 75020 Paris.
Pour avis.
12136535W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ARDIAN France
SA à Dir.et Conseil de Surveillance au
capital de 269.447 €
Siège social : 20 place Vendôme 75001 Paris
403 201 882 R.C.S. PARIS
Aux termes du Conseil de Surveillance du
07/12/2018 : (i) M. Philippe POLETTI, 75
avenue George Clémenceau, 78110, le
Vésinet, a été nommé, avec effet au
01/01/2019, en qualité de Président du Directoire, en remplacement de M. Dominique GAILLARD, démissionnaire de ses
fonctions de Président du Directoire et de
membre de Directoire, à effet du
31/12/2018. Conformément à l’article 19
des statuts, M. Philippe POLETTI a cessé
ses fonctions de Directeur Général, le cumul avec ses fonctions de Président étant
impossible ; (ii) M. François JERPHAGNON demeurant 73, avenue Franklin
Roosevelt 75008, a été nommé en qualité
de membre du Directoire, avec effet au
01/01/2019.
12136283W – LE PUBLICATEUR LEGAL
CNP CAUTION
SA au capital de 258.734.553,36 €
Siège social :
4, place Raoul Dautry
75716 PARIS CEDEX 15
383 024 098 RCS PARIS
Par lettre du 19/12/2018, la société CNP
ASSURANCES, SA au capital de
686.618.477 €, siège social 4, place Raoul
Dautry 75015 PARIS, 341 737 062 RCS
PARIS, administrateur, a nommé en qualité de représentant permanent M. Olivier
GUIGNÉ demeurant 42 D, rue Ernest Renan 92310 SEVRES en remplacement de
M. Antoine LISSOWSKI.
Modification au RCS de Paris.
12136351W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136539W – LE PUBLICATEUR LEGAL
COMPAGNIE DES EAUX ET DE
L’OZONE PROCEDES M P
OTTO
SCA au capital de 4.846.880 €
21 rue de la Boetie
75008 Paris
775 667 363 RCS PARIS
Aux termes duprocès verbal du
08/10/2018, le conseil de surveillance a
désigné en qualité de membre du conseil
de surveillance, Madame Nathalie Dufresne, 53 boulevard d’Auteuil, 92100
Boulogne-Billancourt, en remplacement
de Madame Michèle GRANJON épouse
LEGENDRE.
Pour avis.
RISKALIS CONSULTING
S.A.S. au capital de 160.500 €
37/39, rue Boissière - 75116 PARIS
481 770 188 RCS PARIS
Suivant acte en date du 28/9/2017, il a été
pris acte de la fin des mandats des
commissaires aux comptes titulaire et suppléant Monsieur Guillaume PROUST et
Monsieur Richard QUILIN.
12136352W – LE PUBLICATEUR LEGAL
AMUNDIS - GROUPE EOLEN
S.A.S. au capital de 8.000 €
37/39, rue Boissière - 75116 PARIS
493 177 893 RCS PARIS
Suivant acte en date du 27/9/2017, il a été
pris acte de la fin des mandats des
commissaires aux comptes titulaire et suppléant Monsieur Guillaume PROUST et
Monsieur Richard QUILIN.
12136545W – LE PUBLICATEUR LEGAL
OPUS IMMOBILIER ET
PATRIMOINE
SARL au capital de 40.000 €
Siège social : 25 rue Bargue
75015 PARIS
533 508 719 RCS PARIS
Suite à l’A.G.E. en date du 22/12/2018, il
a été décidé de transformer la société
en S.A.S sans création d’un être moral
nouveau. La durée, son objet demeurent
inchangés, et de transférer le siège social au 17 rue Mesnil 75116 PARIS.
Sous sa forme sociétaire nouvelle, M. Paul
le Sache de la Neuville Stanislas, ancien
gérant, demeurant 59 rue Orfila 75020 PARIS a été désigné Président. Les statuts
ont été modifiés en conséquence. Mention
au RCS de PARIS.
12136582W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAS SOLOG
Sigle : SOLOG
SAS au capital de 1 €
3 RUE MARGUERITTE
75017 Paris
451 418 776 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
27/12/2018, les associés ont décidé
d’étendre l’objet social aux activités de :
- animatrice du groupe Barré : stratégie,
développement et animation des filiales, à
compter du 27/12/2018.
Mention sera portée au Registre du
commerce et des sociétés de Paris.
12136584W – LE PUBLICATEUR LEGAL
PROMOTHEUS
Société civile au capital de 877.500 €
24, rue Chaptal - 75009 PARIS
494 727 076 RCS PARIS
Aux termes du procès verbal du
31/8/2018, il a été décidé de transférer le
siège social au 3, rue du Buisson Saint
Louis, 75010 Paris à compter du
7/11/2018.
L’article 5 des statuts a été modifié.
Pour avis.
- de nommer en qualité de nouveaux cogérants, en remplacement de M. François
RISPE, de Mme Laurence CUVELIER, et
de Mme Cécile BRUGERE épouse TRICAULT démissionnaires à compter du
12/12/2018, Mme Seynabou SARRE, demeurant 19, rue Brézin 75014 Paris,
M. Sieu Weng Gregory LUI, demeurant
32, University, Walk Singapore 297768, et
Mme Christine Hwee KANG, demeurant
Blk 121 Serangoon North Avenue 1
#02-193 Singapore 550121,
- d’adopter, à compter du 12/12/2018,
comme nouvelle dénomination sociale
"AlexandraLog FRN09 SARL",
- de transférer le siège social au 3-5, rue
Saint Georges - TMF Pôle, 75009 Paris.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Pour avis.
12136605W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI ORLEANS
SCI au capital de 500.000 €
50 avenue des Champs Elysées
75008 PARIS
790 433 031 RCS PARIS
Suivant PV de l’AGE du 19/11/2018, il a
été décidé d’ajouter à l’objet social : "ainsi
que la vente".
Pour avis.
12136618W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136598W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI PROLOGIS FRANCE CLXIII
S.C.I. au capital de 1.975.580 euros
3, avenue Hoche Hall 1
5ème étage - 75008 Paris
538 603 952 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 12/12/2018,
l’associé unique a décidé :
- de nommer en qualité de nouveaux cogérants, en remplacement de M. François
RISPE, de Mme Laurence CUVELIER, et
de Mme Cécile BRUGERE épouse TRICAULT démissionnaires à compter du
12/12/2018, Mme Seynabou SARRE demeurant 19, rue Brézin 75014 Paris, M.
Sieu Weng Gregory LUI demeurant
32, University Walk Singapour 297768, et
Mme Christine Hwee KANG demeurant,
Blk 121 Serangoon North Avenue 1
#02-193 Singapour 550121,
- d’adopter, à compter du 12/12/2018,
comme nouvelle dénomination sociale
"SCI AlexandraLog FRN10"
- de transférer le siège social au 3-5, rue
Saint Georges - TMF Pôle, 75009 Paris.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Pour avis.
12136602W – LE PUBLICATEUR LEGAL
PROLOGIS HOLDING XXV
SARL
S.A.R.L. au capital de 55.000 euros
3, avenue Hoche Hall 1 - 5ème étage
75008 Paris
789 244 985 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 12/12/2018,
l’associé unique a décidé :
- de nommer en qualité de nouveaux cogérants, en remplacement de M. François
RISPE, de Mme Laurence CUVELIER, et
de Mme Cécile BRUGERE épouse TRICAULT démissionnaires à compter du
12/12/2018, Mme Bayarnyam SHOOVDOR, demeurant 9, rue Vineuse 75016
Paris, M. Sieu Weng Gregory LUI, demeurant 32, University, Walk Singapore
297768, et Mme Christine Hwee KANG,
demeurant Blk 121 Serangoon North Avenue 1 #02-193 Singapore 550121,
- d’adopter, à compter du 12/12/2018,
comme nouvelle dénomination sociale
"AlexandraLog FRN07 SARL",
- de transférer le siège social au 3-5, rue
Saint Georges - TMF Pôle, 75009 Paris.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Pour avis.
PROLOGIS FRANCE CXXII (A)
SARL
SARL à associé unique au capital de
100.000 euros
3 avenue Hoche Hall 1 - 5ème étage
75008 Paris
490 074 325 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 12/12/2018,
l’associé unique a décidé :
- de nommer en qualité de nouveaux cogérants, en remplacement de M. François
RISPE, de Mme Laurence CUVELIER, et
de Mme Cécile BRUGERE épouse TRICAULT démissionnaires à compter du
12/12/2018, Mme Seynabou SARRE, demeurant 19, rue Brézin 75014 Paris,
M. Sieu Weng Gregory LUI, demeurant
32, University, Walk Singapore 297768, et
Mme Christine Hwee KANG, demeurant
Blk 121 Serangoon North Avenue 1
#02-193 Singapore 550121,
- d’adopter, à compter du 12/12/2018,
comme nouvelle dénomination sociale
"AlexandraLog FRN11 SARL",
- de transférer le siège social au 3-5, rue
Saint Georges - TMF Pôle, 75009 Paris.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Pour avis.
12136624W – LE PUBLICATEUR LEGAL
PROLOGIS FRANCE CXXVII (A)
SAS
S.A.S à associé unique au capital de
20.000 euros
3, avenue Hoche Hall 1
ème
5 étage - 75008 Paris
500 740 071 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 12/12/2018,
l’associé unique a décidé :
- de nommer M. Sieu Weng Gregory LUI,
demeurant 32, University, Walk Singapour 297768, en qualité de Président en
remplacement de M. François RISPE, et
Mme Bayarnyam SHOOVDOR, demeurant 9 rue Vineuse 75016 Paris et Mme
Christine Hwee KANG, demeurant Blk
121 Serangoon North Avenue 1#02-193
Singapour 550121, en qualité de Directeur
Généraux en remplacement de Mme Laurence CUVELIER et de Mme Cécile BRUGERE épouse TRICAULT,
- d’adopter, à compter du 12/12/2018,
comme nouvelle dénomination sociale
"AlexandraLog FRN08 SAS",
- de transférer le siège social au 3-5, rue
Saint Georges - TMF Pôle, 75009 Paris.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Pour avis.
12136603W – LE PUBLICATEUR LEGAL
CP ETOILE
SAS au capital de 156.000 Euros
Siège social :
14 Avenue Carnot - 75017 Paris
429 529 811 RCS Paris
Aux termes du procès-verbal de l’assemblée générale mixte ordinaire et extraordinaire du 21/12/2018, il a été désigné en
qualité de Président et Président du
Conseil d’Administration Mr José PORTO
demeurant 26 allée William Gutschmidt
93390 Clichy-Sous-Bois à compter du
01/01/2019 en remplacement de Mr Didier
DURAN démissionnaire au 31/12/2018,
qui conserve cependant ses fonctions de
membre du Conseil d’Administration.
Pour avis.
12136628W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GRIMONPREZ ORGANISATION
APPROVISIONNEMENT
LOGISTIQUE
SAS au capital de 20.600 euros
Siège social : 2 Rue du Calvaire
BP 10004 - 59811 Lesquin Cedex
510 409 832 Lille Métropole
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 18 décembre 2018, il a été
décidé :
( i) de changer la dénomination en Kheops
Anzin IV ;
(ii) de transférer le siège social au 35 avenue Victor Hugo, 75116 Paris. Les statuts
ont été modifiés en conséquence.
12136604W – LE PUBLICATEUR LEGAL
PROLOGIS FRANCE CXXVIII (A)
SARL
S.A.R.L. à associé unique au capital de
286.000 euros
3, avenue Hoche Hall 1 - 5ème étage
75008 Paris
500 995 238 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 12/12/2018,
l’associé unique a décidé :
12136631W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SYSTEMCOM EUROPE
FINANCE
Société anonyme au capital de
152.000 €
Siège social :
CAP 18 - 189, rue d’Aubervilliers
75018 PARIS
439 685 769 RCS PARIS
Aux termes de l’assemblée générale extraordinaire du 31 décembre 2018, la dénomination sociale a été modifiée et devient "SYSTEMCOM EUROPE", avec
effet immédiat. En conséquence, l’article
"Dénomination sociale" des statuts a été
modifié comme suit :
- Ancienne mention : "SYSTEMCOM
EUROPE FINANCE"
- Nouvelle mention : "SYSTEMCOM EUROPE"
L’Assemblée générale extraordinaire du
31 décembre 2018 a également décidé,
avec effet immédiat, d’étendre l’objet social de la société. En conséquence, l’article "Objet" des statuts est désormais rédigé comme suit :
"La Société a pour objet en France et à
l’étranger :
- La gestion, l’exploitation et la commercialisation de toutes les réalisations informatiques et de tous les traitements de
données et, plus particulièrement, la création de microfiches, de microfilms, de CD,
ou de tous autres supports permettant de
gérer des documents directement ou indirectement en partant de supports informatiques ou de tous autres supports ou documents ;
- la prise de participations financières sous
toutes formes, la fourniture de prestations
de services de toute nature à toutes filiales
directes ou indirectes, le tout directement
ou indirectement, par tous moyens et notamment par voie de création de sociétés
et groupements nouveaux, d’apport, de
commandite, de souscription, d’achat de
titres ou droits sociaux, de fusion, d’alliance, d’association en participation ou de
prise en location ou location-gérance de
tous biens et autres droits ;
- l’acquisition et la concession de tous brevets, marques et exploitations commerciales et industrielles ;
- et plus généralement, toutes opérations
industrielles, commerciales, financières,
civiles, mobilières ou immobilières pouvant se rattacher directement ou indirectement à l’un des objets visés ci-dessus
ou à tous objets similaires ou connexes,
de nature à favoriser le but poursuivi par
la Société, son développement ou son extension."
Enfin, aux termes de la même assemblée
générale extraordinaire du 31 décembre
2018, il a été décidé de transformer la société en société par actions simplifiée
avec effet immédiat. La durée de la Société, les dates de son exercice social et
son capital social demeurent inchangés.
Cette transformation entraîne la publication des mentions suivantes :
Forme
- Ancienne mention : Société anonyme
- Nouvelle mention : Société par actions
simplifiée
Administration
- Anciennes mentions : (i) Administrateurs : Jean-Paul Charret, Véronique Ravenach, Frédéric Charret et Gilles Beugnon ; (ii) Président directeur général :
Jean-Paul Charret.
- Nouvelle mention : Sous sa nouvelle
forme, la société est dirigée par son Président.
L’Assemblée générale susvisée a désigné
en qualité de président de la société pour
une durée indéterminée : Monsieur JeanPaul Charret, demeurant 82, rue du Rocher 75008 Paris.
Commissaires aux comptes :
La société sous sa nouvelle forme n’étant
pas légalement tenue d’avoir un commissaire aux comptes, les fonctions respectives de commissaires aux comptes titulaire
et suppléant de la société SEGECO AUDIT et Bernard Barberi ont pris fin, et ce
à compter du 31 décembre 2018.
Mention sera faite au RCS de Paris.
12136637W – LE PUBLICATEUR LEGAL
OPCI ACM LAGUNE
Société professionnelle de placement à
prépondérance immobilière à capital
variable constituée sous forme de
Société par Actions Simplifiée
Siège Social : 35, boulevard des
Capucines -75002 Paris
817 653 553 RCS Paris
(la "Société")
Le 17 décembre 2018, l’associé unique de
la société OPCI ACM LAGUNE a décidé
de procéder à une réduction du capital social de la Société non motivée par les pertes, d’un montant de 33.103.823,05 euros,
par voie de diminution de la valeur nominale (valeur liquidative) de chaque action
d’un montant de 42,48 euros.
Le procès-verbal de cette délibération a
été déposé au greffe du Tribunal de
commerce de Paris le 18 décembre 2018.
Mention en sera faite au RCS de Paris.
12136641W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI ISSY HOLDING CŒUR DE
VILLE
SCI au capital de 1.000 Euros
Siège social :
8 avenue Delcassé
75008 PARIS
832 901 383 RCS PARIS
Aux termes de l’AGOA en date du
30/03/2018, il a été décidé de nommer en
qualité de Commissaire aux comptes :
ERNST & YOUNG ET AUTRES sise Tour
First, 1 place des Saisons, 92400 COURBEVOIE immatriculée au RCS de NANTERRE sous le numéro 438 476 913.
Mention en sera faite au RCS de PARIS.
12136645W – LE PUBLICATEUR LEGAL
BATILOG
SARL au capital de 25.000 euros
Siège social :
Rue Jean Jaurès - ZI Europescaut
59410 Anzin
492 605 654 RCS Paris
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 18 décembre 2018, il a été
décidé :
(i) de nommer Jean-Bruno Bes De Berc,
demeurant au 88 avenue Charles de
Gaulle - Nextdoor 3 ème étage, 92200
Neuilly-sur-Seine en qualité de Gérant en
remplacement Frank Grimonprez ;
(ii) de changer la dénomination en
Kheops Leers ;
(iii) de transférer le siège social au :
35 avenue Victor Hugo, 75116 Paris. Les
statuts ont été modifiés en conséquence.
12136648W – LE PUBLICATEUR LEGAL
OCP INNOVATION
S.A. au capital de 5.146.600 €
Siège social :
18 avenue de Messine
75008 PARIS
525 143 236 R.C.S. PARIS
Suivant extrait du procès-verbal de réunion de l’assemblée générale mixte en
date du 20/06/17, il a été décidé de la
poursuite de l’activité bien que les capitaux propres soient inférieurs à la moitié
du capital social.
12136651W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ACE PROMOTION
SNC au capital de 1.000 €
Siège social :
8 avenue Delcassé - 75008 PARIS
535 056 378 RCS PARIS
Aux termes de l’AGOA en date du
09/05/2018, il a été décidé de nommer en
qualité de commissaire aux comptes :
ERNST & YOUNG ET AUTRES sise Tour
First, 1, place des Saisons, 92400 Courbevoie, immatriculée au RCS de NANTERRE sous le numéro 438 476 913.
Mention en sera faite au RCS de PARIS.
12136652W – LE PUBLICATEUR LEGAL
JCOR ESTATE
Société Civile au capital de 1.000 €
Siège Social au 128 Rue de la Boétie
75008 PARIS
RCS 539 804 419
Aux termes d’une AG du 7/01/2019, les
associés ont décidé d’adopter à compter
de ce jour ARCHANGES PARTICIPTIONS comme dénomination sociale et de
modifier l’article 3 des statuts. Pour avis.
12136660W – LE PUBLICATEUR LEGAL
THE FRENCH VIKINGS
SAS au capital de 100 €
Siège social : 32 rue Damrémont
75018 Paris
814 232 138 RCS PARIS
En date du 19 décembre 2018, le président a constaté la réalisation définitive de
l’augmentation du capital social d’une
somme de 9,65 € en numéraire décidée
lors des décisions des associés en date
du 20/11/2018. Le capital est ainsi porté à
109,65 €. Les articles 6 et 7 des statuts
ont été modifiés en conséquence. Mention
au RCS Paris.
12136663W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Prestations et immobiliers
Marquette Lez Lille
SARL au capital de 4.500 euros
Siège social : Parc Europescaut Rue
Jean Jaurès 59410 Anzin
488 096 785 RCS Valenciennes
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 18 Décembre 2018, il a
été décidé
(i) de nommer Jean-Bruno Bes De Berc,
demeurant au 88 avenue Charles de
Gaulle - Nextdoor 3ème étage, 92200
Neuilly-sur-Seine en qualité de gérant en
remplacement de Grimonprez Frank ;
(ii) de changer la dénomination en
Kheops Marquette ;
(iii) de transférer le siège social au
35 avenue Victor Hugo, 75116 Paris. Les
statuts ont été modifiés en conséquence.
12136674W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LE NOUVEAU MONDE
Société par actions simplifiée au
capital de 1.000 euros
Siège social :
10/12, rue Maurice Grimaud
75018 Paris
524 802 691RCS Paris
En date du 18/12/2018, les Associés décident de modifier l’objet social en La détention et la gestion de la participation
dans la société Le Monde Libre, société
en commandite simple au capital de
37.500 euros, dont le siège social est situé
16, rue de la Ville l’Évêque, 75008 Paris,
immatriculée auprès du Registre du
Commerce et des sociétés sous le numéro
527 678 262 RCS Paris (LML) ; aux fins
de ce qui précède, la réalisation de toutes
opérations financières, et notamment la
conclusion de tous actes de cautionnement ou autres garanties.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
6 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
12136675W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136732W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI NOISY CENTRAL
FINANCIERE DE PLACEMENT
SCI au capital de 50.000 €
50, avenue des Champs Elysées
75008 PARIS
814 359 287 RCS PARIS
Suivant PV de l’AGE du 19/11/2018, il a
été décidé d’ajouter à l’objet social : "ainsi
que la vente". Pour avis.
12136693W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LECUREUR HOLDING
Société par actions simplifiée au
capital de 54.659.437,92 €
Siège social : 27 rue Jean-Jacques
Rousseau, 75001 PARIS
319 984 670 RCS PARIS
Par décisions en date du 31 octobre 2018,
l’associé unique a :
- constaté la démission de M. Philippe
Voyet de son mandat de Président et a
nommé à compter de cette même date
M. Philippe Schmit, demeurant Les Châtaigniers, 28240 Le Thieulin en qualité de
nouveau Président et M. Jean Sébastien
Loyer, demeurant 28 avenue d’Aligre,
28000 Chartres, en qualité de Directeur
Général ;
- décidé une augmentation du capital social de 40.005.257,79 € à 54.659.437,92 €
dont la réalisation définitive a été constatée par décision du Président en date du
5 novembre 2018.
Les articles 6 et 7 des statuts ont été modifiés en conséquence.
Mention au RCS de Paris.
Le Président.
12136706W – LE PUBLICATEUR LEGAL
THE SWATCH GROUP (France)
SAS
SAS au capital de 15.000.000 €
Siège social :
112-114, avenue Kléber
75016 Paris
SIREN 542 077 391 RCS PARIS
Suivant PV du 28/12/2018 constatant le
résultat de la consultation des associés
par correspondance, il a été décidé de
nommer :
- avec effet du 28/12/2018, M. Patrice MOROT, 63, rue de Villiers 92208 Neuilly Sur
Seine Cedex, en qualité de nouveau
commissaire aux comptes suppléant, en
remplacement de M. Etienne BORIS, démissionnaire
- à compter du 01/01/2019, M. Bertrand
DELVERT, 9, rue François Ponsard
75016 Paris, en qualité de nouveau Directeur Général, en remplacement de Mme
Florence OLLIVIER-LAMARQUE, démissionnaire avec effet au 31/12/2018.
Pour avis.
12136712W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SERVICES IMMOBILIERS
LOGISTIQUES
SAS au capital de 450.000 euros
Siège social :
390 rue du calvaire
Crt 1 BP 10004
59811 Lesquin Cedex
487 516 056 Lille Métropole
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 18 décembre 2018, il a été
décidé
(i) de nommer Jean-Bruno Bes De Berc,
demeurant au 88 avenue Charles de
Gaulle - Nextdoor 3 ème étage, 92200
Neuilly-sur-Seine en qualité de président
remplacement de Franck Grimonprez ;
(ii) de changer la dénomination en
Khéops Anzin Lesquin ;
(iii) de transférer le siège social au
35 avenue Victor Hugo, 75116 Paris. Les
statuts ont été modifiés en conséquence.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
12136730W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RR GESTION
Société par actions simplifiée au
capital de 10.000 €
Siège social : 40 bis, rue Cardinet
75017 PARIS
815 375 985 RCS PARIS
Par assemblée générale extraordinaire du
9 janvier 2019, François-Xavier Bertin,
président de RR GESTION ayant tous
pouvoirs et l’associé unique Royal Riviera
Hotel ont décidé du transfert du siège social de RR GESTION à compter du 9 janvier 2019 et la modification de l’article 4
des statuts
Ancien siège : 40 bis rue Cardinet 75017
PARIS
Nouveau siège : 3, avenue Jean Monnet 06230 SAINT-JEAN-CAP-FERRAT.
La société fera l’objet d’une nouvelle immatriculation au RCS du greffe de Nice.
Société à responsabilité limitée
(Société à associé unique) au capital de
77 749,00 euros
Siège social :
46 rue de la Victoire - 75009 Paris
RCS Paris nº334 822 749
Aux termes de l’acte constatant les décisions du Gérant en date du 7 janvier 2019,
le Gérant a décidé de transférer le siège
social au 8 rue de Varize - 75016 Paris à
compter du 1er janvier 2019.
L’article 5 des statuts a été modifié.
Pour avis.
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
12136798W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FINANCIERE SHACKLETON
S.A.S. au capital de 4.500 €
23/25, rue Jean Jacques Rousseau
75001 PARIS
518 622 444 RCS PARIS
Suivant acte en date du 19/12/2018, il a
été décidé de nommer en qualité de président BABEL STRATEGIE & CREATION,
SAS au capital de 4.189.529 €, 41
rue Greneta 75002 Paris, 390 435 303
RCS PARIS, en remplacement de Monsieur Eric ZAJDERMANN.
12136805W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136751W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI RECANTO
SCI au capital de 1.000.000 euros
Siège social :
30, avenue du Président Wilson
75016 Paris
818 154 676 RCS Paris
Aux termes du procès-verbal de l’Assemblée Générale Extraodinaire du
17/12/2018, il a été décidé d’étendre l’objet social afin d’y inclure "La Société pouvant mettre l’immeuble social à disposition
de ses gérants et associés à titre gratuit,
l’immeuble situé au 30
avenue du Président Wilson, 75016 Paris
restera à la disposition des associés João
ROSSI CUPPOLONI et Hilda Maria OCSI
NUPPNAU jusqu’au décès du dernier
d’entre eux." et de modifier l’article 2 des
statuts.
Pour avis.
12136754W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SFLB
Société civile au capital de 3.000.000 €
Siège social :
16 rue de Logelbach - 75017 Paris
829 749 225 RCS PARIS
Suite à l’AGE du 26 décembre 2018, il a
été décidé de transformer la société en
S.A.S sans création d’une personne morale nouvelle, mettant ainsi fin aux fonctions de cogérants de Mme Martine LEBALLEUR et Patrick BELLAICHE.
L’assemblée a nommé en qualité de Président et de Directeur Général : Mlle
Lola BELLAICHE demeurant 160 rue de
Courcelles - 75017 Paris et Mr Patrick
BELLAICHE demeurant 5 rue du Dobropol - 75017 Paris. Les statuts ont été modifiés en conséquence. Mention au RCS
de Paris.
12136756W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SFVN
Société civile au capital de 1.800.000 €
Siège social :
16 rue de Logelbach - 75017 Paris
829 750 066 RCS PARIS
Suite à l’AGE du 26 décembre 2018, il a
été décidé de transformer la société en
S.A.S sans création d’une personne morale nouvelle, mettant ainsi fin aux fonctions de cogérants de Mme Yvette GUTTIERES et Patrick BELLAICHE.
L’assemblée a nommé en qualité de Président : Mme Yvonne NAHUM demeurant 9 rue de Prony - 75017 Paris. Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Mention au RCS de Paris.
12136759W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MONCEAU HOLDING
Société civile au capital de 3.000.000 €
Siège social :
5 rue de Logelbach
75017 Paris
829 811 389 RCS PARIS
Suite à l’AGE du 26 décembre 2018, il a
été décidé de transformer la société en
S.A.S sans création d’une personne morale nouvelle, mettant ainsi fin aux fonctions de cogérants de Mme Yvette GUTTIERES et Patrick BELLAICHE.
L’assemblée a nommé en qualité de Président : Mr Simon BELLAICHE demeurant 5 rue de Logelbach - 75017 Paris. Les
statuts ont été modifiés en conséquence.
Mention au RCS de Paris.
12136773W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Edmond de Rothschild Asset
Management (France)
SA au capital de 11.033.769 €
Siège social :
47 rue du Faubourg Saint Honoré
75008 Paris
332 652 536 RCS PARIS
Par délibérations en date du 07/01/2019,
le directoire a pris acte de la démission de
M. Philippe UZAN de ses fonctions de
membre du directoire, à compter du
29/12/2018.
NEWCO ABYLSEN
SAS au capital de 81.253.926 €
Siège social :
91 avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
810 001 883 RCS Paris
Aux termes de l’assemblée générale ordinaire réunie extraordinairement du 30 novembre 2018, il a été :
- décidé de nommer en qualité de Président, Mr Dan BLOCH, demeurant 76 rue
Marius Aufan 92300 Levallois-Perret, en
remplacement de la société DG-BLOCH
démissionnaire,
- décidé de nommer en qualité de
co-commissaire aux comptes suppléant,
Mr Patrice MOROT, demeurant 63 rue de
Villiers 92208 Neuilly-sur-Seine Cedex, en
remplacement de la société BEAS démissionnaire,
- pris acte de la démission des membres
du Conseil de surveillance, la société
NAXICAP PARTNERS également Président du Conseil de surveillance, Mr Aurélien DORKEL, la société ABY MANAGEMENT et Mme Morgane RAMET,
- décidé de nommer en qualité de membres du Conseil de surveillance :
1) Mr Dan BLOCH, demeurant 76 rue Marius Aufan 92300 Levallois-Perret,
2) la société House of HR, par abréviation
HOHR, Société de droit étranger dont le
siège social se situe Beversesteenweg
576, 8800 Roeselare, Belgique, immatriculée sous le Nº 0643 887 978
3) la société Altares Participaciones SL,
Société de droit étranger dont le siège social se situe C/Nunez de Balboa 51,
28 Madrid, Espagne, immatriculée au registre du commerce de Madrid, Espagne,
sous le Nº B83572438.
Aux termes des décisions du Président
en date du 17 décembre 2018, usant des
pouvoirs conférés par les décisions unanimes des associés en date du 9 novembre 2018, il a été pris acte de la réduction
de capital de 40.626.963 € pour le ramener de 81.253.926 € à 40.626.963 €.
Aux termes des délibérations du
Conseil de surveillance en date du 19
décembre 2018, il a été décidé de nommer en qualité de Président du Conseil de
surveillance, la société House of HR, par
abréviation HOHR, Société de droit étranger dont le siège social se situe Beversesteenweg 576, 8800 Roeselare, Belgique,
immatriculée sous le Nº 0643 887 978.
12136808W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FITNESS MANAGEMENT
SAS au capital de 98.708,15 euros
Siège social :
20 rue Guersant – 75017 Paris
830 217 964 R.C.S. PARIS
Aux termes des décisions des associés du
28 novembre 2018 et des décisions du
président du président du 12 décembre
2018, le capital social a été augmenté, en
numéraire, d’un montant de 39.508,12 euros par émission de 3.950.812 actions ordinaires de 0,01 euro chacune. Le capital
social est désormais fixé à la somme de
138.216,27 euros divisé en
13.821.627 actions de différentes catégories. Les statuts ont été modifiés en conséquence.
12136902W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136765 – LA VIE JUDICIAIRE
CLASS’SERVICE
SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE HUGO
- SCI au capital de 275.200 € - Siège social : 26-28 avenue Matignon - 75008 PARIS - 443 924 477 RCS PARIS
Suivant AGE en date du 30/11/2018, il a
été décidé de réitérer les décisions prises
par acte notarié en date du 16 décembre
1975 enregistré aux impôts de Paris
1er arrt. le 6 janvier 1976, Bord. 26/1, décision concernant la durée de la société,
laquelle a été prorogée de 70 années à
compter du 06/04/1965, soit jusqu’au
06/04/2035. Les statuts ont été modifiés
en conséquence. Mention au RCS de PARIS.
L’AGE du 20/12/2018 de la société dénommée "ETABLISSEMENTS ADRIEN
RIQUIER", S.A.S., au capital de
600.000 €, immatriculée au RCS
d’AMIENS sous le numéro 005 520 325 a
décidé de transférer son siège de DARGNIES (80570) à PARIS (75018),
36, avenue Junot, à compter dudit jour.
En conséquence, l’article 4 des statuts a
été modifié. La société sera désormais immatriculée au RCS de Paris. La société
est dirigée par la société "RIQUIER HOLDING" (RCS Amiens 349.380.550), ayant
alors son siège à DARGNIES (80570), en
cours de transfert de siège au 36, avenue
Junot 75018 PARIS et en conséquence
sera immatriculée au RCS de Paris), Présidente, représentée par M. Arnaud RIQUIER, Président du directoire. Pour avis.
EURL au capital de 8.000 €
6 mail condorcet,
95310 Saint-Ouen-l’Aumône
503 362 535 RCS Pontoise
Aux termes de l’AGO en date du
10/01/2019, l’associé unique a décidé de
transférer le siège social à 10 rue de Penthièvre, 75008 Paris, à compter du
10/01/2019.
Gérant : M. YOUNES YELLES, 7 rue Malène Dietrich, 95220 HERBLAY
Radiation du RCS de Pontoise et immatriculation au RCS de Paris.
12136907W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136841W – LE PUBLICATEUR LEGAL
DERMAXIO
SAS au capital de 602.500 €
4 place de l’Opéra
75002 PARIS
808 346 977 RCS PARIS
Aux termes des décisions du 7/1/2019, le
président a constaté la réalisation de la réduction de capital décidée par l’AGE du
7/12/2018. Le capital a été réduit de
100.000 € pour être ramené à 502.500 €.
Aux termes d’un procès verbal d’AGO du
7/1/2019, les Associés ont :
- décidé de nommer en qualité de directeur général, la société ALTASEY, SARL,
16 boulevard Saint Germain, CS 70514,
75237 Paris cedex 05, 793 623 976 RCS
Paris, en remplacement de Mme Hélène
MOREAU, démissionnaire ;
- pris acte de la démission de la société
CIPGA de son mandat de directeur général délégué.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Pour avis.
12136854W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ETABLISSEMENTS BOUVRY
SAS au capital de 8.000 Euros
51, rue du Sahel 75012 Paris
440 317 683 RCS Paris
Aux termes de l’Assemblée Générale Extraordinaire en date du 25 décembre 2018,
il a été décidé d’étendre l’objet social a
l’activité d’apiculture et de modifier l’article
2 des statuts.
Mention en sera faite au RCS de Paris.
12136864W – LE PUBLICATEUR LEGAL
VIA IMAGES - SAS au capital de
4.000 €. Siège social : 2 rue du Colonel
Renard - 75017 PARIS. 804 362 788 RCS
PARIS
Suivant DAU du 22/11/2018, il a été décidé de modifier l’objet social qui devient
"Activité d’agence de communication, de
conseil en communication et marketing au
moyen de tous supports notamment par
internet et tout média interactif" et de
transférer le siège social au 27 Place de
la Madeleine - 75008 PARIS. Les statuts
ont été modifiés en conséquence. Mention
au RCS de PARIS.
SCI JOVIC
Capital de 1.000 €
21 rue du Cherche-Midi
75006 Paris
RCS 812 438 661
L’AGE du 24/10/18 a augmenté le capital
de 1.000 € par création de 100 parts sociales ; modifié Article I- APPORTS DES
ASSOCIES, Article CAPITAL SOCIAL et
Article RETRAIT D’ASSOCIE ; nommé cogérants à compter de ce jour : Marie GEIGER, TOKYO (106-0046), au JAPON, Homat Riviera 302 Motoazabu 2-11-20,
Minato-ku ; Didier SABBATUCCI, 5 Chemin du Château, 54720 Cutry, Karl GUENARD, 13 A Avenue Guillaume, L-1651
Luxembourg, Grand-Duché du Luxembourg.
12136822W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GIBRALTAR
HPVF
S.A.S. au capital de 10.000 €
16/18, rue Bayard - 75008 PARIS
535 386 478 RCS PARIS
Suivant acte en date du 16/11/2018, il a
été décidé de nommer, à compter du
30/10/2018, en qualité de président
HELSE, SAS au capital de 31.546.800 €,
16-18 rue Bayard 75008 PARIS,
519 001 242 RCS PARIS, en remplacement de Monsieur Guillaume CONNAN.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
HAWAZ
SARL au capital de 8000 euros
Siège social :
52 rue Bassano 75008 Paris
450 108 774 RCS Paris
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 21 mars 2018, il a été décidé de ne pas renouveler les mandats de
MAZARS, CAC titulaire et de Cyrille
BROUARD, CAC décide de ne pas procéder au renouvellement desdits mandats.
ouibike
SAS au capital de 100.000 €
11 rue Saint Yves, 75014 Paris
808 328 256 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
27/12/2018, les associés ont décidé de
transférer le siège social à 46 rue du Presbytère, 56890 Plescop.
Radiation du RCS de Paris et immatriculation au RCS de Vannes.
LOCABOAT DEVELOPPEMENT
12136914W – LE PUBLICATEUR LEGAL
HARAS VOLTAIRE S.A.S. au capital
de 2.000.998 € Siège : 11, avenue d’Iéna,
75116 PARIS 832 199 343 RCS Paris.
Aux termes de l’article 20 des statuts
constitutifs de la société du 20/9/2017, la
société DELOITTE ET ASSOCIES SA,
185 C avenue Charles de Gaulle 92200
Neuilly-Sur-Seine, a été nommée CAC
pour une période de six exercices, soit
jusqu’à l’issue de la consultation annuelle
de la collectivité des associés appelée à
statuer sur les comptes de l’exercice clos
le 31/7/2023. Pour avis. Le Président.
12136911W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAS au capital de 10.808.846,40 euros
Siège social : 41 avenue George V
75008 Paris
538 225 707 R.C.S. PARIS
Aux termes des décisions du président du
19 décembre 2018, le capital social a été
augmenté, d’un montant de 288.000 euros, par émission de 300.000 actions de
0,96 euro de valeur nominale. Le capital
social est désormais fixé à la somme de
11.096.846,40 euros divisé en
11.559.215 actions de 0,96 euro de valeur
nominale chacune. Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Par AGO Annuelle du 9 janvier 2019, les
associés de la société KCH PARTNERS,
SAS, capital 106.467,10 €, siège : 25 rue
de Ponthieu 75008 Paris, 753 670 371
RCS Paris, ont pris acte de l’arrivée du
terme du mandat de M. Christian ODET,
Commissaire aux comptes Suppléant et
décidé de ne pas procéder à son remplacement. Pour avis.
12137036W – LE PUBLICATEUR LEGAL
EMET
SARL au capital de 2.000 €
28 rue Marbeuf, 75011 Paris
823 183 819 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
08/01/2019, les associés ont décidé
d’étendre l’objet social aux activités de :
administration et location de biens immobiliers, à compter du 08/01/2019.
Mention sera portée au Registre du
commerce et des sociétés de Paris.
KM Services S.A.S au capital de
1.000 € 838.333.763 RCS Paris Siège :
4 bis, villa Mont Tonnerre 75015 PARIS.
Aux termes d’une délibération en date du
31/12/2018, l’A.G. E des associés de la
S.A.S KM Services a décidé de transférer le siège du 4 bis, villa Mont Tonnerre,
75015 PARIS au 75, rue de Lourmel
75015 PARIS, et ce à compter du
1/1/2019 et de modifier en conséquence
l’article 4 des statuts. Pour avis, la Présidente.
12136716 – LA VIE JUDICIAIRE
KEYSTONE SAINT DENIS
Société civile immobilière au capital de
1.500 euros
Siège Social :
11, rue Jean Mermoz
75008 Paris
804 519 627 RCS Paris
Le 15 novembre 2018, les associés ont
décidé de modifier l’article 2 des statuts
de la Société relatif à l’objet social désormais rédigé comme suit :
"Article 2 - Objet
La Société a pour objet :
- L’acquisition, la location et la gestion d’un
ensemble immobilier sis à SAINT DENIS
(Seine Saint Denis),
- L’acquisition, la construction de tous ensembles immobiliers, qu’ils soient à usage
professionnel, commercial, industriel ou
d’habitation, leur exploitation sous toutes
formes, en particulier la location,
- Leur gestion ultérieure et toutes opérations se rattachant directement ou indirectement à cet objet, pourvu qu’elles ne modifient pas le caractère civil de la société."
Mention en sera faite au RCS de Paris.
12136766 – LA VIE JUDICIAIRE
L’AGE du 20/12/2018 de la société dénommée "RIQUIER HOLDING", S.A. à directoire et CS, au capital de 630.400 €, immatriculée au RCS d’Amiens sous le
numéro 349 380 550 a décidé de transférer son siège de DARGNIES (80570) à
PARIS (75018), 36, avenue Junot, à
compter dudit jour. En conséquence, l’article 4 des statuts a été modifié. La société
sera désormais immatriculée au RCS de
Paris. La société est dirigée par M. Arnaud
RIQUIER, 14, impasse Maturo 13007
Marseille, Président. Pour avis
12136670 – LA VIE JUDICIAIRE
12136871W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136876W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136814W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136797W – LE PUBLICATEUR LEGAL
S.A.S. au capital de 312.600 €
36, rue Sedaine - 75011 PARIS
403 277 700 RCS PARIS
Suivant acte en date du 19/12/2018, il a
été décidé de nommer en qualité de président BABEL STRATEGIE & CREATION,
SAS au capital de 4.189.529 €, 41 rue
Greneta 75002 Paris, 390 435 303 RCS
PARIS, en remplacement de Monsieur
Eric ZAJDERMANN.
12136832W – LE PUBLICATEUR LEGAL
CAMBUSE S.A.S. au capital de 1.000 €
1 bis, rue Tandou 75019 PARIS 841 285
059 RCS Paris. Par décision de l’AGE en
date du 20/6/2018, le siège est transféré
au 43 Quai de Seine 75019 PARIS à
compter du même jour.
12136757 – LA VIE JUDICIAIRE
VETMASTERCLASS HORSE S.A.S.
au capital de 100 € Siège : 111, avenue
Victor Hugo, 75784 PARIS 16. 837 756
568 RCS Paris. Aux termes d’une décision de l’associé unique en date du
15/12/2018, M. Olivier GEFFROY, né à
Neuilly-Sur-Seine (92) le 7/5/1962 et demeurant à Passac 44810 Heric a été
nommé Président en remplacement de
M. Armand GEFFROY, démissionnaire.
L’article 28 des statuts a été modifié en
conséquence et le nom de M. Armand
GEFFROY a été retiré des statuts et a été
remplacé par celui de M. Olivier GEFFROY. Pour avis, Le Président.
12136762 – LA VIE JUDICIAIRE
ID TENDANCE S.A.S. au capital de
3.000 € Siège : 76, rue de la Pompe
75116 PARIS 479 015 190 RCS Paris
L’associé unique, par décision du
7/1/2019, a décidé de nommer M. Mustapha SAYAH, à Varennes-Sur-Seine
(77130), 4, allée des Vignes, Président
en remplacement de M. Meddy GUEBRID, démissionnaire, à compter du
9/1/2019. Mention en sera faite au RCS
de Paris.
12136783 – LA VIE JUDICIAIRE
12136788 – LA VIE JUDICIAIRE
Dénomination : CALMM ARCHITECTURE. Forme : S.A.R.L. Capital : 5.000 €.
Siège : 17, rue des taillandiers, 75011 PARIS. 810 113 530 RCS Paris. Aux termes
de l’AGE en date du 11/10/2018, les associés ont déc idé , à compte r d u
1/11/2018, de transférer le siège à
17, rue froment, 75011 PARIS. Mention
sera portée au RCS de Paris.
12136833 – LA VIE JUDICIAIRE
Dénomination : INVENIO CONSEIL.
Forme : S.A.R.L. Capital : 50.000 €.
Siège : Tour Rosny II 112, avenue du Général de Gaulle, 93110 ROSNY SOUS
BOIS. 523974384 RCS Bobigny. Aux termes de l’AGE en date du 4/1/2019, les associés ont décidé, à compter du 4/1/2019,
de transférer le siège à 29, rue Claude
Decaen, 75012 PARIS. Modification de
l’article 4 des statuts en conséquence. Gérant : M. Gilles KRICK, 18, avenue Joffre,
94100 St Maur Des Fosses, Gérante :
Mme Muriel HADJADJ, 23, rue Jean Moulin, 93260 Les Lilas. Radiation du RCS de
Bobigny et immatriculation au RCS de Paris.
12136834 – LA VIE JUDICIAIRE
Dénomination : ESSOR CONSEIL.
Forme : S.A.R.L. Capital : 300.040 €.
Siège : Tour Rosny II 112, avenue du Général de Gaulle, 93110 ROSNY SOUS
BOIS. 434427266 RCS Bobigny. Aux termes de l’AGE en date du 4/1/2019, les associés ont décidé, à compter du 4/1/2019,
de transférer le siège à 29, rue Claude
Decaen, 75012 PARIS. L’article 3 des statuts est modifié en conséquence. Gérant :
M. Gilles KRICK, 18, avenue Joffre, 94100
St Maur Des Fosses. Gérante : Mme Muriel HADJADJ, 23, rue Jean Moulin, 93260
Les Lilas. Radiation du RCS de Bobigny
et immatriculation au RCS de Paris.
12136842 – LA VIE JUDICIAIRE
NEWPORT IN MOBILITY SERVICES,
par abréviation NEWPORT IMS S.A.S. au
capital de 20.000 € Siège : 62, rue Chaussée d’Antin 75009 PARIS 827 679 515
RCS Paris. L’AGE du 15/10/2018 a augmenté le capital d’une somme de
13.400 € afin de le porter à 33.400 €. Le
capital est donc fixé à 33.400 € divisé en
334 actions de 100 € chacune. En conséquence, les articles 6 et 7 des statuts ont
été modifiés. Pour unique avis.
12136844 – LA VIE JUDICIAIRE
CBI TROUBAT S.A.S. au capital de
10.000 € Siège : 18, rue Saint-Lazare,
75009 PARIS 433 763 349 RCS Paris.
Aux termes d’une décision en date du
3/12/2018, l’associée unique a décidé de
transférer le siège 18, rue Saint-Lazare,
75009 PARIS au 11, rue de Caumartin,
75009 PARIS à compter du 3/12/2018 et
de modifier en conséquence l’article 4 des
statuts (Siège). Pour avis, le Président.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 7
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
12136983 – LA VIE JUDICIAIRE
12137022 – LA VIE JUDICIAIRE
410908A – LES ECHOS
416833A – LES ECHOS
417034A – LES ECHOS
OMNIMO S.A.S. au capital de 10.000 €.
Siège : 18, rue Saint-Lazare, 75009 PARIS 837 664 408 RCS Paris. Aux termes
d’une décision en date du 3/12/2018, l’associée unique a décidé de transférer le
siège du 18, rue Saint-Lazare, 75009 PARIS au 11, rue de Caumartin, 75009 PARIS à compter du 3/12/2018 et de modifier
en conséquence l’article 4 des statuts
(Siège). Pour avis, Le Président.
STYL&PRECISION S.A.R.L. en liquidation au capital de 8.000 € Siège : 4, rue du
Morvan 75011 PARIS 534248828 RCS
Paris. Aux termes de l’AGE du
15/10/2018, il a été décidé d’augmenter
le capital d’une somme de 52.000 €
pour le porter de 8.000 € à 60.000 € par
prélèvement dans le compte report à nouveau. En conséquence, les articles 7 et 8
ont été modifiés L’AGE prend acte que
Mme Stéphanie LEBON, 7, rue d’Estienne d’Orves 91360 Epinay Sur Orge,
née le 4-11-69 à Paris, est nommée nouveau liquidateur en remplacement de
Mme SIMON. De ce fait le siège de la liquidation est au domicile de Mme LEBON.
Pour avis.
Gregory Montigny sas, sasu au cap. de
1000 €, 32 av. de l’opéra 75002 Paris.
814088589 rcs paris. Par Dau du
29/11/18, le siège a été transferé au 7 all.
marcel aymé 37100 Tours.
Cette annonce paraît dans les départements 75 et 94
411078A – LES ECHOS
Siège social : 11 rue Bourgeot
BIG FIVE EDITION Société par actions
simplifiée au capital de 1.500 € Siège : 10
rue Saint-Marc 75002 PARIS 829423326
RCS de PARIS Par décision du président
du 05/05/2018, il a été décidé de transférer le siège social à compter du
04/09/2018 au 9 Rue d’Anjou 75008 PARIS. Mention au RCS de PARIS.
12136984 – LA VIE JUDICIAIRE
ECOLOGIUM. S.A.R.L. au capital de
120 €. Sise : 10, rue Penthièvre, 75008
PARIS. 819 202 094 RCS Paris.
Aux termes d’une délibération en date
du 25/9/2018, la collectivité des associés
a pris acte de la décision prise par
M. Pierre RANVIER de démissionner de
ses fonctions de gérant et a nommé
nouveau gérant statutaire Mme Rqia
TALHAH épouse OUZROUR, 3 promenade Guillaume de Nangis, pour une durée illimitée à compter du 25/9/2018. L’article 10 des statuts a été modifié en
conséquence. Le nom de Mme Rqia TALHAH épouse OUZROUR a été substitué à
celui de M. Pierre RANVIER.
Aux termes d’une délibération en date
du 25/9/2018, l’AGE a décidé d’étendre
l’objet aux activités de commercialisation
de produits cosmétiques d’esthétique et
de parfumerie, de produits alimentaires
non périssables (café ou thé), au service
de conciergerie et à l’import-export. L’article 2 des statuts a été modifié en conséquence. Pour avis La Gérance.
12136987 – LA VIE JUDICIAIRE
DECLERCQ DAVID INVESTISSEMENT S.A.R.L. au capital de 7.622,45 €
Siège : 10, rue de la Pépinière 75008 PARIS 439 236 423 RCS Paris. Par décision
du 10/12/2018 à effet du 2/1/2018, l’associé unique a décidé - D’étendre l’objet
aux activités de location de toute nature
tant nue que meublée ou équipée et de
modifier en conséquence l’article 1.5 des
statuts, - de transférer le siège du 10, rue
de la pépinière 75008 PARIS au Lieudit
Le Bois des Houssais 72380 JOUE
L’ABBE à compter du 2/1/2018 et de modifier en conséquence l’article 1.3 des statuts. La société, 439 236 423 RCS Paris,
fera l’objet d’une nouvelle immatriculation
auprès du RCS de Le Mans. Pour avis La
Gérance.
410127A – LES ECHOS
415922A – LES ECHOS
MARINA BAY SASU. SAS au capital
de 1000 €. Siège social : 22 rue sarrette
75014 paris. 841 449 051 RCS paris.
Par AGE du 1/11/2018, il a été décidé de
transférer le siège au 13 rue des filaos
97200 fort-de-france. La société sera radiée du RCS de paris et immatriculée au
RCS de fort-de-france.
PROGELOG. EURL au capital de
24,512 €. Siège social : 73 rue du faubourg Poissonniere 75009 PARIS. RCS
414 373 704 PARIS. L’AGE du 31/12/2018
a transformé la société en SASU, sans
création d’un être moral nouveau, à
compter du 01/01/2019 et a nommé Président M DEGRYSE Philippe, 16 avenue
des tilleuls 95350 ST BRICE SOUS FORET. Le reste demeure inchangé. Mention au RCS de PARIS.
410382A – LES ECHOS
GSR Consulting, SASU au capital de
100 € Siège social : 55 rue de turenne
75003 paris 828342592 RCS Paris. Le
10/12/18, l’associé unique a décidé de
transférer le siège social au 74 rue notre
dame de nazareth 75003 paris Mention au
RCS de Paris
HOTEL GAILLON OPERA S.A.S. à associé unique au capital de 30.000 €
Siège : 9, rue Gaillon 75002 PARIS
483.774.451 RCS Paris. Aux termes d’une
décision en date du 21/12/2018, l’associée unique a décidé d’augmenter le capital d’une somme de 990.000 € pour le
porter de 30.000 € à 1.020.000 € par
compensation avec des créances liquides
et exigibles En conséquence, l’article des
statuts a été modifié. Ancienne mention :
Le capital est fixé à 30.000 €. Nouvelle
mention : Le capital est fixé à 1.020.000 €.
Pour avis.
416490A – LES ECHOS
DJD
S.A.R.L. au capital de 2 €
Siège social : 62, rue Vasco de GAMA,
75015 PARIS
410390A – LES ECHOS
RCS de PARIS 829 010 271
Loridane, SARL au capital de 15250 €
Siège social : 30 Rue Saint Severin 75005
Paris 388466294 RCS Paris. Le 07/12/18,
les associés ont décidé de transférer le
siège social au 25 Rue Saint Jacques
75005 Paris. Mention au RCS de Paris
Suivant P.V de l’A.G.E. du 09/11/2018, les
associés ont décidé d’augmenter le capital d’une somme de 290 000 € pour le porter à 290 002 € par voie d’apport en nature. Modification au RCS de Paris.
410465A – LES ECHOS
DISRUPT AGENCY. EURL au capital de
1.000 euros. Siège social. 128, rue la Boétie 75008 Paris. RCS Paris 828 035 477.
Le 12/12/2018, l’associé unique a décidé
de modifier la dénomination sociale qui
devient Casual Shake. Modification au
RCS de Paris.
410474A – LES ECHOS
12136991 – LA VIE JUDICIAIRE
HOMING DATA, SAS au capital de 1000 €
Siège social : 48 rue Meslay 75003 Paris
819164997 RCS Paris. Le 03/12/18, les
associés ont : décidé de transférer le
siège social au 47 rue du Préfet Bonnefoy
44000 Nantes Radiation au RCS de PARIS Inscription au RCS de NANTES
SB PATRIMOINE, SC au capital de 100 €
Siège social : 3 RUE BOUTAREL 75004
PARIS 843191750 RCS PARIS. Le
11/12/18, les associés ont : décidé de
transférer le siège social au 39 Rue Pergolèse 75116 PARIS Mention au RCS de
PARIS
416652A – LES ECHOS
Savedo France
Société par actions simplifiée
Au capital de 1.000 Euros
Siège social : 6 avenue Franklin D.
Roosevelt, 75008 PARIS
821 582 517 R.C.S. PARIS
Aux termes d’un procès-verbal d’assemblée générale du 12/12/2018, l’AGE a décidé de nommer en qualité de Président
Monsieur Fabien CAZÈS demeurant à
PARIS (75009), 113 rue du Faubourg
Poissonnière
En remplacement de Monsieur Frédéric
THOMINE-DESMAZURES
12136997 – LA VIE JUDICIAIRE
HOTEL SERVICES S.A.R.L. au capital
de 7.622,45 € Siège : 52, avenue LedruRollin 75012 PARIS 391 688 686 RCS Paris. Aux termes d’une décision en date du
10/1/2019, l’associée unique a décidé de
nommer Mme Françoise ROBLIN à Paris (75006) 3, rue du Dragon, gérante pour
une durée illimitée à compter du même
jour, en remplacement de Mme Elisabeth BOUTES, démissionnaire. Pour avis
La Gérance.
SCI VERNON PATRIMOINE SCI. Cap :
472170 €. Siege : 29 RUE TAITBOUT
(75009). Par assp du 21/12/18, transfert
du siege au 24 rue de Clichy (75009). Modification au RCS de Paris.
12136999 – LA VIE JUDICIAIRE
HOTEL HELVETIA. S.A. au capital de
38.418 €. Sis 28 bis, boulevard Diderot,
75012 PARIS. 562 135 814 RCS Paris.
Suivant délibération en date du
10/1/2019, le CA a nommé :
- Mme Françoise ROBLIN, à Paris
(75006) 3, rue du Dragon, PDG et administrateur en remplacement de
Mme Isabelle GILLES, démissionnaire ; M. Mathieu GAD, à Paris (75015) 167, rue
de Vaugirard, en qualité d’administrateur en remplacement de Mme Maryvonne GILLES, démissionnaire ;
- La société COFIGAD, S.A. au capital
de 30.005.194 €, sise à Paris (75012)
41-43, avenue Ledru Rollin, 340 119 197
RCS Paris, ayant comme représentant
permanent M. Jacques GAD, à PARIS
(75006) 116, rue du Cherche-Midi, en
qualité d’administrateur en remplacement de Mme Marie-Elisabeth DECHATRE, démissionnaire ;
- Et prenant acte de la démission de
Mme Françoise GILLES de ses fonctions d’administrateur et de Mme Maryvonne GILLES de ses fonctions de DG
délégué, a décidé de ne pas procéder à
leur remplacement. Pour avis Le CA.
416677A – LES ECHOS
VERNON DEVELOPPEMENT SARL.
cap : 369189,60 €. Siege : 29 RUE TAITBOUT (75009). Par assp du 12/12/18,
transfert du sie‘ge au24 rue de Clichy
(75009). Modification au RCS deParis.
416682A – LES ECHOS
O’BOWLING STA SAS. cap : 900 €.
Siege : 17 RUE HENRY MONNIER
(75009). Par assp du 21/12/18, transfert
du siege au 24 rue de Clichy (75009). Modification au RCS de Paris.
416777A – LES ECHOS
BRUXELLES PARIS
Société par Actions Simplifiée
410650A – LES ECHOS
AGENCY PREMIUM EURL au capital :
8 000 €. 48 RUE DE RIVOLI, 75004 PARIS RCS : 505137570 de PARIS En date
du 11/12/2018, L’associé unique décide
du transfert du siège social au 46 Rue
Vasco de Gama , 75015 Paris, à compter
du 11/12/2018- le changement de domicile de GOLDSTEIN LINDA , gérant de la
société, à présent domicilié : 6 Rue François Mouthon 75015 Paris ; Modification
au RCS de PARIS
410655A – LES ECHOS
Virtuality, SASU au capital de 2000 €
Siège social : 39 rue Bichat 75010 Paris
812430684 RCS RCS Paris. Le 26/11/18,
l’associé unique a décidé de transférer le
siège social au 10 rue de Penthièvre
75008 Paris à compter du 07/12/18 ; .
Mention au RCS de Paris
HOME ASSISTANCE. EURL au capital de
1.000 €. Siège social : 150 bis boulevard
Mac Donald 75019 Paris. 834 422 966
R.C.S. Paris. Le 06/11/2018, l’associé unique a nommé Gérante, Mme Déborah
Amouyal ép. Krief, 150 bis boulevard Mac
Donald 75019 Paris, en remplacement de
Mme Shirley Haziza démissionnaire. Modification au RCS de Paris.
SCCV JOFFRE 11
Société civile de construction-vente au
capital de 1 200 euros
Siège social : 67, rue de Miromesnil 75008 PARIS
834 251 597 RCS PARIS
Le 21/12/2018, l’AGO a nommé Gérante,
la société FRANCO PORTUGAISE IMMOBILIER, Société par actions simplifiée,
au capital de 10 000 euros, dont le siège
social est situé 67, rue de Miromesnil 75008 Paris, immatriculée au RCS sous
le numéro 752 246 132 RCS PARIS, représentée par Monsieur Manuel Julio DO
CARMO MONTEIRO, en remplacement
de Monsieur Manuel Julio DO CARMO
MONTEIRO démissionnaire. Modification
au RCS de PARIS.
416896A – LES ECHOS
SELARL PAUL DUVAUX
Siège social : 13 rue Léon Jost 75017
PARIS
RCS PARIS 517 911 723
Aux termes du PV de l’Assemblée Générale extraordinaire du 21 décembre 2018,
il a été décidé de transférer le siège social
du 13 rue Léon Jost 75017 PARIS à Immeuble le Canéopole 11 -13 chemin de
l’Industrie 06110 LA CANNET, à compter
du 1er janvier 2019.
Mention en sera faite au RCS de PARIS
416817A – LES ECHOS
A2B CONSULTING
SASU au capital de 1000 Euros
Siège social : 22 Rue Bernard Jugault
92600 ASNIERE SUR SEINE
R.C.S : 835 145 616 NANTERRE
Par décision de l’associé unique du
15/09/2018, il a été décidé le transfert du
siège de la Société, domiciliée au « 22
Rue Bernard Jugault – 92600 NANTERRE », elle sera désormais domiciliée
au « 13 Rue de Maubeuge – 75009 PARIS ». L’article 4 « SIEGE SOCIAL » des
Statuts a été modifié en conséquence. Toutes les démarches ont été faites à cet effet. Le dépôt légal sera effectué
au RCS de PARIS.
FORMATRANS PARIS
Société par actions simplifiée
au capital de 5 000 euros
Siège social : 20-22 rue des Petits Hôtels,
75010 PARIS
809607302 RCS PARIS
Aux termes d’une décision unanime de la
collectivité des associés en date du
31/12/18, Monsieur François ROCA, demeurant 12 Route de Houdan 78711
MANTES LA VILLE a été nommé en qualité de Président en remplacement de
Monsieur Gérard CIUNEL, démissionnaire.
L’article 14 des statuts a été modifié en
conséquence et le nom de Monsieur Gérard CIUNEL a été retiré des statuts et a
été remplacé par celui de Monsieur François ROCA.
POUR AVIS Le Président
Cette annonce paraît dans les départements 75 et 78
B consulting SASU. Cap : 7000 €. Siege :
30rue des sablons (78400). Par assp
du07/01/19, transfert du siege au 66 avenuedes Champs Elyse’es (75008). Radiation du RCS de Versailles, immatriculation
a‘ Paris. Changement de président de David Bathaei à Leyla DABBAGH demeurant
au 18 rue colbert (94370).
Hôtellerie la belle idée SASU. Cap :
470500 €. Siège : 29 rue Taitbout (75009).
Par assp du 08/01/19, transfert du siège
au 24 rue de Clichy (75009). Modification
au RCS de Paris.
- modifié l’objet social qui devient "Toute
activité de formation, et notamment dans
le cadre de la formation professionnelle
continue, en sous-traitance d’un orgaisme
de formation ou directement",
- modifié la dénomination qui devient
"SARL PAUL DUVAUX",
- transformé la société en Société à responsabilité limitée sans créationd’une personne morale nouvelle.
SCI au capital de 6 000 €
36 rue du Louvre 75001 PARIS
832 332 183 RCS Paris
Le 14/12/2018 les associés ont pris acte
de la démission de la cogérante Mme Isabelle TAMI et décidé de modifié la dénomination sociale qui devient "SCI Pascal
Tourret".
C.P.E.S. LES LACS MEDOCAINS DE LA
REDOUNE
SARL au capital de 8 000 €
Siège social : 50 ter, rue de Malte, 75011
PARIS
Nº 793 809 302 RCS PARIS
Par décision de l’Associé unique du
11/12/2018, il a été décidé de transférer
le siège social à Espace Performance –
Bâtiment M1 – 35760 SAINT GREGOIRE
à compter du 11/12/2018.
La société sera radiée du RCS de PARIS
et Immatriculée au RCS de RENNES.
Durée : 99 ans.
Il est rappelé que la société est dirigée par
ses co-gérants, Mme Alice DESSART demeurant Rue de la Chapelle à Strassen
(Luxembourg) et Mme Allison BRELAND
deumeurant 7 Op der Baach à Greiveldange (Luxembourg).
En conséquence, la société sera immatriculée au RCS de Paris et elle sera radiée
du RCS de Marseille.
417031A – LES ECHOS
SCI Prime FRA Issy-T
Société Civile Immobilière
au capital de 31.686.816 euros
Siège social : 4 Place Sadi Carnot, 13002
Marseille
809 608 979 RCS Marseille
Par décision unanime des Associés du
30/11/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 43/47 Avenue de la
Grande Armée, 75116 Paris, à effet du
30/11/2018.
L’article 5 des Statuts est modifié en
conséquence.
Objet social : l’acquisition, la construction, la gestion, l’exploitation et la rénovation, en vue de leur location, de tous biens
ou droits immobiliers.
Durée : 99 ans.
Il est rappelé que la société est dirigée par
ses co-gérants, Mme Alice DESSART demeurant 18 Rue de la Chapelle à Strassen
(Luxembourg) et Mme Allison BRELAND
deumeurant 7 Op der Baach à Greiveldange (Luxembourg).
En conséquence, la société sera immatriculée au RCS de Paris et elle sera radiée
du RCS de Marseille.
75013 PARIS
RCS Paris 444 563 126
Suivant procès-verbal du 21.12.2018, il a
décidé de réduire le capital de 12.000 €
pour le ramener à 82.000 €.
417246A – LES ECHOS
VALORIA CAPITAL
Société par Actions Simplifiée
Au capital de 23.540 euros
Siège social : 190 boulevard
Haussmann 75008 PARIS
RCS PARIS 752 220 251
Aux termes du PV de l’Assemblée Générale ordinaire du 2 janvier 2019, il a été
décidé de transférer le siège social du 190
boulevard Haussmann 75008 PARIS au
65 rue de Prony 75017 PARIS.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Mention en sera faite au RCS de PARIS
SCI DU 7 RUE DENFERT
ROCHEREAU
Siège social : 4 Place Sadi Carnot, C/o
Bdo Sicier, 13002 Marseille
Objet social : l’acquisition, la construction, la gestion, l’exploitation et la rénovation, en vue de leur location, de tous biens
ou droits immobiliers.
Siège social : 23 rue Vergniaud,
417253A – LES ECHOS
417129A – LES ECHOS
L’article 5 des Statuts est modifié en
conséquence.
GROUPE ERDYN
SARL au capital de 94.000 €
AC DRIVER SASU au capital de 1.000 €
Siège : 54 AVENUE DE LA REPUBLIQUE
93800 EPINAY SUR SEINE 841749666
RCS de BOBIGNY Par décision de l’AGE
du 01/07/2018, il a été décidé de transférer le siège social au 7 RUE JACQUES
LOUVEL TESSIER 75010 PARIS. Président : M. CAMARA ALASSANE 7 RUE
JACQUES LOUVEL TESSIER 75010 PARIS Radiation au RCS de BOBIGNY et réimmatriculation au RCS de PARIS.
au capital de 10.452.371 euros
Par décision unanime des Associés du
30/11/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 43/47 Avenue de la
Grande Armée, 75116 Paris, à effet du
30/11/2018.
417190A – LES ECHOS
417100A – LES ECHOS
Société Civile Immobilière
809 608 912 RCS Marseille
Compliss
SASU au capital de 5000 € - 39, rue de
l’échiquier, 75010 Paris. RCS Paris
794536607. L’AGE du 27/9/18 a transféré le siège 31 rue du Mail, 75002 Paris
dès le 27/9/18. Modification au RCS de
Paris.
Mention sera faite au RCS de Paris.
67 Boulevard de Courcelles 75008 PARIS
Le 31/12/2018 l’associé unique a :
417165A – LES ECHOS
417073A – LES ECHOS
417093A – LES ECHOS
499 195 618 RCS Paris
Les Digitalistes
SASU au capital de 5000 € - 33, rue Croulebarbe, 75013 Paris. RCS Paris
801838772. L’AGE du 15/2/18 a augmenté le capital de 10000 € par prélèvement sur le compte de report à nouveau,
pour le porter à 15000 €. Modification au
RCS de Paris.
417044A – LES ECHOS
SELARL au capital 50 000 €
Au capital de 2.500.000 euros
TRANSFERT DE SIEGE
410820A – LES ECHOS
416853A – LES ECHOS
SCI TRIAS FRA MARLY - T
410480A – LES ECHOS
LMV. SCI au capital de 5000 €. Siège social : 15 rue de vaucouleurs 75011 paris.
803 409 440 RCS paris. Le 30/11/2018,
l’AGE a été décidé de transférer le siège
social au 6 rue Monge 75005 Paris ; de
nommer Gérant, Mme Wanxian Wang demeurant 6 rue Monge 75005 Paris en remplacement de M. Ren Kewu démissionnaire. Modification au RCS de paris.
Suivant la décision du président du
07/01/2019 il a été décidé du transfert de
siège au 31 Av de Ségur 75007 PARIS .
A compter de ce jour. Nouvelle immatriculation au RCS DE PARIS. Pour avis – le
Président
416659A – LES ECHOS
ALA PATRIMOINE, SC au capital de
1000 € Siège social : 3 RUE BOUTAREL
75004 PARIS 839089414 RCS PARIS. Le
11/12/18, les associés ont décidé de
transférer le siège social au 39 Rue Pergolèse 75116 PARIS. Mention au RCS de
PARIS
410629A – LES ECHOS
94240 L’HAY LES ROSES
RCS CRETEIL B 802.641.613
417016A – LES ECHOS
12136994 – LA VIE JUDICIAIRE
Dénomination : PRIME ANALYTICS.
Forme : S.A.S. Capital : 7.000 €. Siège :
162, boulevard Malesherbes 75017 PARIS. 840701494 RCS Paris. Aux termes
de l’AGE en date du 14/12/2018, à
compter du 1/1/2019, les actionnaires ont
décidé de nommer president M. Mohamed Skander Mezghani, 29 Boulevard
Quinet, 75014 Paris en remplacement de
Cortezon François. Mention sera portée
au RCS de Paris.
au capital de 10.000 €
Les statuts de la Société ont été modifiés
en conséquence. Mention au RCS de PARIS.
410476A – LES ECHOS
ALA FINANCE, EURL au capital de 1 €
Siège social : 3 RUE BOUTAREL 75004
PARIS 825064835 RCS PARIS. Le
11/12/18, l’associé unique a décidé de
transférer le siège social au 39 Rue Pergolèse 75116 PARIS ; . Mention au RCS
de PARIS
RS-RC
SAS à associe Unique
417163A – LES ECHOS
417130A – LES ECHOS
417259A – LES ECHOS
GROUPE VALORIA
Société à Responsabilité Limitée
unipersonnelle
Au capital de 1.500.000 euros
Siège social : 190 boulevard
Haussmann 75008 PARIS
RCS PARIS 501 736 268
Aux termes du PV de l’Associé unique du
2 janvier 2019, il a été décidé de transférer
le siège social du 190 boulevard Haussmann 75008 PARIS au 65 rue de Prony
75017 PARIS.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Mention en sera faite au RCS de PARIS
417275A – LES ECHOS
C.P.E.S. LES LACS MEDOCAINS DU
BOURG D’HOURTIN
SARL au capital de 8.000 €
Siège social : 50 ter, rue de Malte, 75011
PARIS
Nº 793 810 862 RCS PARIS
Par décision de l’Associé unique du
11/12/2018, il a été décidé de transférer
le siège social à Espace Performance –
Bâtiment M1 – 35760 SAINT GREGOIRE
à compter du 11/12/2018.
La société sera radiée du RCS de PARIS
et Immatriculée au RCS de RENNES.
Aux termes du PV de l’Associé unique du
2 janvier 2019, il a été décidé de transférer
le siège social du 190 boulevard Haussmann 75008 PARIS au 65 rue de Prony
75017 PARIS.
417131A – LES ECHOS
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
C.P.E.S. LES LACS MEDOCAINS DU
GARTIOU
SARL au capital de 8.000 €
Siège social : 50 ter, rue de Malte, 75011
PARIS
Nº 793 809 245 RCS PARIS
Par décision de l’Associé unique du
11/12/2018, il a été décidé de transférer
le siège social à Espace Performance –
Bâtiment M1 – 35760 SAINT GREGOIRE
à compter du 11/12/2018.
La société sera radiée du RCS de PARIS
et Immatriculée au RCS de RENNES.
GPA FINANCES
Société à Responsabilité Limitée
unipersonnelle
Au capital de 7.622,45 euros
Siège social : 190 boulevard
Haussmann 75008 PARIS
RCS PARIS 411 049 760
Mention en sera faite au RCS de PARIS
417278A – LES ECHOS
SCI CERCEAU HAUSSMANN Société civile immobilière au capital de 1.000 €
Siège : 7 rue Frédéric Bastiat 75008 PARIS 839469517 RCS de PARIS Par décision de l’AGE du 02/01/2019, il a été décidé de transférer le siège social au 113
Boulevard Haussmann 75008 PARIS.
Mention au RCS de PARIS.
417146A – LES ECHOS
GOOD BLOD Société par actions simplifiée au capital de 1.000 € Siège : 253 rue
Saint-Honoré 75001 PARIS 845057157
RCS de PARIS Par décision de l’AGE du
10/01/2019, il a été décidé de : - nommer
Président M. ZHU Xiangtong 15 rue de la
pyramide 77600 BUSSY ST GEORGES
en remplacement de XU Jiong démissionnaire.Mention au RCS de PARIS
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
8 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
417291A – LES ECHOS
417347A – LES ECHOS
SCI UIC 3
GPA GESTION PRIVEE
Société par Actions Simplifiée
Au capital de 10.000 euros
Siège social : 190 boulevard
Haussmann 75008 PARIS
RCS PARIS 828 035 071
Aux termes du PV de l’Assemblée Générale ordinaire du 2 janvier 2019, il a été
décidé de transférer le siège social du 190
boulevard Haussmann 75008 PARIS au
65 rue de Prony 75017 PARIS.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Mention en sera faite au RCS de PARIS
IN EXTENSO IDF CONSEILS EXPERTS
AUDIT INTERNATIONAL IE IDF CEA
SAS au capital de 153.312 euros Siège
social : 161, rue du Faubourg Saint Honoré - 75008 Paris 317 165 272 RCS PARIS
Aux termes d’une délibération de l’Assemblée Générale mixte en date du
21/05/2018, il a été décidé :
- d’étendre l’objet social à l’activité de domiciliation d’entreprise,
- d’augmenter le capital social de 690 000
euros par émisson d’actions nouvelles
pour le porter à 843 312 euros,
- De réduire le capital de 771 575, 29 euros par réduction de la valeur nominale
des actions, pour le porter à 71 736,71 euros.
Ancien capital : 153.312 euros
Nouveau capital : 71 736,71 euros
Pour avis le représentant légal. Mention
sera faite au RCS de PARIS.
417307A – LES ECHOS
REVERT & BADELON
FINANCES/PATRIMOINE
Société par Actions Simplifiée
unipersonnelle
Au capital de 7.650 euros
Siège social : 190 boulevard
Haussmann 75008 PARIS
RCS PARIS 447 969 312
Aux termes du PV des Décisions du Président du 2 janvier 2019, il a été décidé de
transférer le siège social du 190 boulevard
Haussmann 75008 PARIS au 65 rue de
Prony 75017 PARIS.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
44 rue de Lisbonne – 75008 PARIS
RCS PARIS 509 108 213
Le 31 décembre 2018 la gérance a décidé, conformément à l’article 4 des statuts, de transférer le siège social au 10 rue
de Penthièvre – 75008 PARIS à compter
du 1er janvier 2019. Mention sera faite au
RCS de Paris.
417348A – LES ECHOS
MIP VTC
Siège social : 38 RUE DES MATHURINS
75008 PARIS
R.C.S : 809 879 968 PARIS
POURSUITE DES ACTIVITES
Le 30/06/2018, l’associé unique et Gérant,
après avoir constaté que l’actif net est devenu inférieur à la moitié du capital social,
a décidé qu’il n’y avait pas lieu de dissoudre la société, et décide également
la poursuite de ses activités, conformément aux dispositions de l’article : L223-42
du code de Commerce. Mentions au RCS
de PARIS.
417389A – LES ECHOS
SCI Prime FRA MacDonald-T
Société Civile Immobilière
au capital de 16.333.361 euros
Siège social : 4 Place Sadi Carnot, 13002
Marseille
809 610 405 RCS Marseille
Par décision unanime des Associés du
30/11/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 43/47 Avenue de la
Grande Armée, 75116 Paris, à effet du
30/11/2018.
Durée : 99 ans.
Il est rappelé que la société est dirigée par
ses co-gérants, Mme Alice DESSART demeurant 18 Rue de la Chapelle à Strassen
(Luxembourg) et Mme Allison BRELAND
deumeurant 7 Op der Baach à Greiveldange (Luxembourg).
Trias Fra Marceau - T SCI
Le 31 décembre 2018 la gérance a décidé, conformément à l’article 4 des statuts, de transférer le siège social au 10 rue
de Penthièvre – 75008 PARIS à compter
du 1er janvier 2019. Mention sera faite au
RCS de Paris.
417328A – LES ECHOS
Société Civile Immobilière
au capital de 3.000 euros
Siège social : 4 Place Sadi Carnot, C/o
Bdo Sicier, 13002 Marseille
484 237 573 RCS Marseille
Par décision unanime des Associés du
30/11/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 43/47 Avenue de la
Grande Armée, 75116 Paris, à effet du
30/11/2018.
L’article 4 des Statuts est modifié en
conséquence.
Objet social : l’acquisition, la construction, la gestion, l’exploitation et la rénovation, en vue de leur location, de tous biens
ou droits immobiliers.
Durée : 99 ans.
Il est rappelé que la société est dirigée par
ses co-gérants, Mme Alice DESSART demeurant 18 Rue de la Chapelle à Strassen
(Luxembourg) et Mme Allison BRELAND
deumeurant 7 Op der Baach à Greiveldange (Luxembourg).
En conséquence, la société sera immatriculée au RCS de Paris et elle sera radiée
du RCS de Marseille.
SCI UIC
417431A – LES ECHOS
44 rue de Lisbonne – 75008 PARIS
MONTPARNASSE COTENTIN
SCI de 2 940,00 €
RCS PARIS 453 152 449
Le 31 décembre 2018 la gérance a décidé, conformément à l’article 4 des statuts, de transférer le siège social au 10 rue
de Penthièvre – 75008 PARIS à compter
du 1er janvier 2019. Mention sera faite au
RCS de Paris.
417340A – LES ECHOS
SCI UIC 1
Société Civile Immobilière au capital de
6.643.328 €
Siège social : 50-56 Rue de la Procession
-75015 PARIS
RCS PARIS Nº491 019 014
Le 18/12/2018, le gérant a décidé de
transférer le siège social du 50-56 Rue de
la Procession -75015 PARIS au 91-93
Boulevard Pasteur – 75015 PARIS.
Mention sera faite au RCS de PARIS
Pour avis
SCI de 125,00 €
44 rue de Lisbonne – 75008 PARIS
417441A – LES ECHOS
RCS PARIS D 453 313 207
Cette annonce paraît dans les départements 75 et 92
Le 31 décembre 2018 la gérance a décidé, conformément à l’article 4 des statuts, de transférer le siège social au 10 rue
de Penthièvre – 75008 PARIS à compter
du 1er janvier 2019. Mention sera faite au
RCS de Paris.
SARL au capital de 45 000 euros
Siège social : 12, rue Popincourt - 75011
PARIS
447 613 381 RCS PARIS
Par décision de la gérance du 29/06/2018,
il a été décidé de transférer le siège social
au 1 rue Meyerbeer 75009 PARIS à
compter du 29/06/2018.
Modification au RCS de Paris.
BRASSERIE DE LA GOUTTE
D’OR
CILOGIS Société par actions simplifiée à
associé unique au capital de 1.000 €
Siège : 6 Rue Albert Chaudun 91160
LONGJUMEAU 510786338 RCS de
EVRY Par décision de l’AGE du
01/12/2018, il a été décidé de transférer
le siège social à compter du 01/01/2019
au 99 Bis Avenue du Général Leclerc
75014 PARIS. Président : M. PAUCHARD
Regis 1 rue des Meuniers 91360 EPINAY
SUR ORGE Radiation au RCS de EVRY
et ré-immatriculation au RCS de PARIS.
RCS PARIS D 453 480 220
LIAISON
CINEMATOGRAPHIQUE
Objet social : l’acquisition, la construction, la gestion, l’exploitation et la rénovation, en vue de leur location, de tous biens
ou droits immobiliers.
417412A – LES ECHOS
44 rue de Lisbonne – 75008 PARIS
Société par actions simplifiée
au capital de 1.035.300 euros
Siège social : 4 Place Sadi Carnot, C/o
Bdo Sicier, 13002 Marseille
444 549 794 RCS Marseille
Par décision de l’Associé Unique du
30/11/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 43/47 Avenue de la
Grande Armée, 75116 Paris, à effet du
30/11/2018.
L’article 4 des Statuts est modifié en
conséquence.
Il est rappelé que la société est dirigée par
sa Présidente, Mme Alice DESSART demeurant 18 Rue de la Chapelle à Strassen
(Luxembourg) et sa Directrice Générale
Mme Allison BRELAND deumeurant 7 Op
der Baach à Greiveldange (Luxembourg).
En conséquence, la société sera immatriculée au RCS de Paris et elle sera radiée
du RCS de Marseille.
417491A – LES ECHOS
417316A – LES ECHOS
SCI de 125,00 €
Trias FRA Joubert - T SAS
L’article 5 des Statuts est modifié en
conséquence.
Mention en sera faite au RCS de PARIS
SCI UIC 2
417444A – LES ECHOS
417484A – LES ECHOS
En conséquence, la société sera immatriculée au RCS de Paris et elle sera radiée
du RCS de Marseille.
417317A – LES ECHOS
Mention sera faite au RCS de NANTERRE
et de PARIS
Pour avis
SCI de 125,00 €
EURL au capital de 4000 Euros
417297A – LES ECHOS
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
FRANCIMMO HOTELS
Société par Actions Simplifiée au capital
de 7.963.421,99 €
Siège social : 12 Place des Etats Unis –
92545 MONTROUGE
RCS NANTERRE Nº 450 587 795
Le 18/12/2018, les associés ont décidé de
transférer le siège social du 12 Place des
Etats Unis – 92545 MONTROUGE au
91-93 Boulevard Pasteur – 75015 PARIS.
Président : Emmanuel Chabas, 16/18
Boulevard Vaugirard – 75015 Paris
SARL au capital de 77.000 euros
Siège social : 28 – 30 rue de la Goutte d’Or
– 75018 PARIS
751 467 457 RCS PARIS
Aux termes d’un acte unanime des associés en date du 17/12/2018, il a été décidé
de transformer la société en SAS à
compter du 17/12/2018, sans création
d’un être moral nouveau et de mettre fin
aux fonctions de la gérance. Il a été
nommé Mr Thierry ROCHE demeurant 17
rue Archinard 26400 CREST en qualité de
Président et Mr Antoine GAUTIER demeurant 119 rue de Saussure - 75017 Paris
en qualité de Directeur Général.
Chaque action donne un droit de vote.
L’agrément et le droit de préemption sont
applicables en cas de cession d’actions au
profit d’un tiers.
Le 17/12/2018, les associés ont décidé
par acte unanime d’augmenter le capital
d’une somme de 23.400 euros par apport
de numéraire pour le porter à 100.400 euros. Modification au RCS de Paris.
417504A – LES ECHOS
SEGUR CARAIBES . SNC au capital
de 510.000 €. Siège : 26 boulevard Malesherbes. Nº 499150753 RCS PARIS.
Par l’AGE du 04/04/2018, il a été décidé
de transférer le siège au HABITATION
SIGY 97280 LE VAUCLIN . La société
sera radiée du RCS de PARIS et immatriculée au RCS de FORT-DE-FRANCE.
417640A – LES ECHOS
Groupement forestier du Dattier
Société civile
Au capital de 10.000 Euros
Siège social : 18 Villa Scheffer,
75016 PARIS
453.605.271 R.C.S. PARIS
Aux termes d’un procès-verbal d’assemblée générale du 13/12/2018, les associés
ont décidé de nommer en qualité de cogérante.
Madame Laure-Isabelle MELLERIO demeurant à PARIS (75016), 18 Villa Scheffer.
En remplacement de Monsieur Laurent
MELERIO.
Les statuts de la Société ont été modifiés
en conséquence. Mention au RCS de PARIS.
DISSOLUTIONS
416692B – LES ECHOS
C-M-B
SARL au capital de 10000,00 €
12 rue Vivienne, 75002 PARIS
532926540 RCS Paris
Par décision en date du 06/01/2019 il a
été décidé la dissolution anticipée de la
société et sa mise en liquidation amiable
à compter du 06/01/2019, nommé en qualité de liquidateur M. Michel BASCUÑANA, 505 chemin du Verger, 14130 LES
AUTHIEUX SUR CALONNE et fixé le
siège de liquidation et l’adresse de correspondance au siège de la société. Mention
en sera faite au RCS de Paris
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
416787B – LES ECHOS
12136487 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136653W – LE PUBLICATEUR LEGAL
L’AGENZIA
AAUBRY S.A.S.U. société en liquidation. Capital : 1.000 €. Siège : 23, rue
Gramme, 75015 PARIS. 814321709 RCS
Paris. Aux termes d’une décision en date
du 30/9/2018, l’associé unique a décidé la
dissolution anticipée de la société à
compter du 30/9/2018. M. Arnaud Aubry,
23 rue Gramme 75015 Paris a été nommé
liquidateur et lui a conféré les pouvoirs les
plus étendus. Le siège de la liquidation est
au siège, adresse où doit être envoyée la
correspondance. Aux termes d’une décision en date du 30/9/2018, l’associé unique a approuvé les comptes définitifs de
liquidation, déchargé le Liquidateur de son
mandat, et constaté la clôture de la liquidation. Radiation au RCS de Paris.
ETABLISSEMENTS J.F.
BESNARD
SAS au capital de 2000,00 €
44 rue Coquilliere, 75001 Paris
809147549 RCS Paris
Par décision en date du 14/12/2018 il a
été décidé la dissolution anticipée de la
société et sa mise en liquidation amiable
à compter du 14/12/2018, nommé en qualité de liquidateur Mme Evelyne Prawidlo,
44 rue Coquilliere, 75001 Paris et fixé le
siège de liquidation et l’adresse de correspondance chez le liquidateur. Mention en
sera faite au RCS de Paris
416882B – LES ECHOS
LANDER URQUIJO
12136650 – LE PUBLICATEUR LEGAL
416971B – LES ECHOS
PHARMACIE DU MARCHE DE
PASSY S.E.L.A.R.L. au capital de
10.000- € Siège 65, rue de Passy 75016
PARIS 800.768.822 RCS Paris. Aux termes de l’AGE du 17/12/2018, les associés
ont décidé : * La dissolution anticipée de
la société, à compter du 17/12/2018 ; * De
désigner liquidateur Mme Solange COHEN épouse SEBBAN à Paris (75016) 1, boulevard de Beauséjour. * De Fixer le
lieu où la correspondance doit être adressée et celui où les actes et documents
concernant la liquidation doivent être notifiés au domicile du liquidateur : Chez
Mme Solange COHEN épouse SEBBAN
à PARIS (75016) - 1, boulevard de Beauséjour. Le dépôt des actes et pièces relatifs à la liquidation sera effectué au GTC
de Paris.
MAYOAN AND CO
12137016 – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAS au capital de 10000 €
18 rue des Quatre Vents, 75006 Paris
753921576 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
13/11/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. José Antonio SUD calle serrano nº6, 3º.3, 28001
Madrid-Espagne, pour sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Paris
SASU au capital de 1000 €
3 Rue Antoine Chantin, 75014 PARIS
752528968 RCS Paris
Par décision de l’Associé unique en date
du 28/12/2018 l’associé unique a :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. POISSONNEAU 3 Rue Antoine Chantin, 75014
PARIS, pour sa gestion et décharge de
son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Paris
417012B – LES ECHOS
DU HAUT
SCI au capital de 5 000 €
224 rue de Charenton, 75012 Paris
492385307 RCS Paris
Par décision de L’AGO en date du
17/12/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. Gilles
DEBS 124 rue de Lagny, 93100 Montreuil,
pour sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Paris
417212B – LES ECHOS
DAG&CO
SARL Unipersonnelle au capital de
50,00 €
127 RUE LECOURBE, 75015 Paris
842241895 RCS Paris
Par décision de L’Associé Unique en date
du 03/09/2018 il a été décidé de la dissolution anticipée de la société et sa mise en
liquidation amiable à compter du
03/09/2018, nommé en qualité de liquidateur Mme Maëlle Dagorne, 127 rue Lecourbe, 75015 Paris et fixé le siège de liquidation et l’adresse de correspondance
au siège de la société. Mention en sera
faite au RCS de Paris
417302B – LES ECHOS
HANIA MICHAEL CONSULTING
SARL Unipersonnelle au capital de 7500 €
25 rue de Ponthieu, 75008 PARIS
528512478 RCS Paris
Par décision de l’Associé unique en date
du 31/12/2018 l’associé unique a :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. Michael
HANIA 3 rue du Général Chanzy, 94220
CHARENTON LE PONT, pour sa gestion
et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Paris
417303B – LES ECHOS
HANIA MICHAEL CONSULTING
SARL Unipersonnelle au capital de
7500,00 €
25 rue de Ponthieu, 75008 PARIS
528512478 RCS Paris
Par décision de L’Associé Unique en date
du 31/12/2018 il a été décidé de la dissolution anticipée de la société et sa mise en
liquidation amiable à compter du
31/12/2018, nommé en qualité de liquidateur M. Michael HANIA, 3 rue du Général
Chanzy, 94220 CHARENTON LE PONT
et fixé le siège de liquidation et l’adresse
de correspondance au siège de la société.
Mention en sera faite au RCS de Paris
Dénomination : KACHINVEST. Forme :
S.A.S. société en liquidation. Capital :
1.000 €. Siège : 3, avenue Montaigne
75008 PARIS. 808 675 045 RCS Paris.
Aux termes de l’AGE en date du
24/12/2018, les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société à compter
du 24/12/2018. M. Charles SAKR, 3, avenue Montaigne 75008 Paris a été nommé
liquidateur et lui a conféré les pouvoirs les
plus étendus. Le siège de la liquidation est
au siège, adresse où doit être envoyée la
correspondance. Pour avis.
12134734W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI LALLAMERIEM
SCI au capital de 480.000 €
Siège social :
170, boulevard Haussmann
75008 PARIS
488 687 443 RCS PARIS
L’AGE du 19/10/2018 a décidé la dissolution anticipée de la Société et sa mise en
liquidation amiable, fixé le siège de liquidation à l’adresse de l’actuel siège social,
et nommé en qualité de Liquidateur Mme
Jamila BOUGHBA demeurant Jumeirah,
3 roda Beach Resort Villa, BV 5 DUBAI,
Emirats Arables Unis. Toute correspondance concernant les opérations de liquidation devra être adressée au domicile du
Liquidateur.
12135113W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI RESIDENCE SERVICES
SENIORS ECOUFLANT
SCCV au capital de 1.000 €
42 avenue George V
75008 PARIS
538 288 887 RCS PARIS
Aux termes d’un procès verbal d’AGE du
30/11/2018, les Associés ont décidé la dissolution anticipée de la société et sa mise
en liquidation.
A été nommé comme liquidateur, M. Philippe NICOLET domicilié 42 avenue
George V, 75008 Paris. A été mis fin aux
fonctions de gérant de la société RESIDE
ETUDES.
Le siège de liquidation est fixé au siège
social.
C’est à cette adresse que la correspondance devra être envoyée et que les actes
et documents concernant la liquidation devront être notifiés.
Aux termes d’un procès verbal d’AGE du
30/11/2018, les Associés ont décidé d’approuver les comptes de liquidation, de
donner quitus au liquidateur de sa gestion
et de prononcer la clôture de liquidation
de la société.
Les comptes de liquidation sont déposés
au greffe du tribunal de commerce de Paris.
Pour avis.
12136516W – LE PUBLICATEUR LEGAL
BRACH PARIS FITNESS CLUB
SAS au capital de 50.000 €
17 avenue de l’Opéra
75001 PARIS
823 711 239 RCS PARIS
Aux termes d’une décision en date du
31/12/2018, la société HORECA FC
SARL, SARL de droit luxembourgeois, 7
rue des Trois Cantons, L-8399 Windhof
(Luxembourg), B 187352 RCS Luxembourg a, en sa qualité d’associée unique
de la société, décidé la dissolution anticipée de la société, sans qu’il y ait lieu à
liquidation.
Conformément aux dispositions de l’article 1844-5, alinéa 3 du Code civil, les
créanciers de la société BRACH PARIS
FITNESS CLUB peuvent former opposition à la dissolution dans un délai de trente
jours à compter de la présente publication,
devant le tribunal de commerce de Paris.
L’Associé unique
Société à responsabilité limitée
en liquidation
Au capital de 37.000 €
Siège social :
18, Cité Trévise - 75009 PARIS
582 016 598 R.C.S. PARIS
Aux termes d’une délibération en date du
31 octobre 2018, la Collectivité des associés de la Société "ETABLISSEMENTS
J.F. BESNARD", sur rapport du liquidateur, a approuvé les comptes de liquidation au 31 octobre 2018, a donné quitus
au liquidateur, l’a déchargé de son mandat et a prononcé la clôture des opérations
de liquidation au 31 octobre 2018.
Les comptes de liquidation seront déposés au greffe du tribunal de commerce de
PARIS.
Le liquidateur.
12136707W – LE PUBLICATEUR LEGAL
E.M.I. EQUIPEMENTS
MODERNES INDUSTRIELS
Société à responsabilité limitée au
capital de 9.146,94 €
Siège social : 5, cité Pigalle 75009
PARIS
315 042 861 RCS PARIS
Le 30 novembre 2018 à 9 heures, l’Associé unique a décidé la dissolution anticipée de la Société à compter du 30 novembre 2018 et sa mise en liquidation amiable.
Monsieur Jean FABRE, demeurant La
Forge 14130 Drubec, associé unique,
exercera les fonctions de liquidateur.
Le siège de la liquidation est fixé au 5, cité
Pigalle 75009 PARIS.
Le dépôt des actes et pièces relatifs à la
liquidation sera effectué au greffe du tribunal de commerce de PARIS.
12136709W – LE PUBLICATEUR LEGAL
E.M.I. EQUIPEMENTS
MODERNES INDUSTRIELS
Société à responsabilité limitée en
liquidation
Au capital de 9.146,94 €
Siège social :
5, cité Pigalle - 75009 PARIS
315 042 861 RCS PARIS
Le 30 novembre 2018 à 10 heures, l’Associé unique a approuvé les comptes de
liquidation, a constaté la clôture de la liquidation à compter du 30 novembre 2018
et la décharge de son mandat de liquidateur.
Les comptes de liquidation sont déposés
au greffe du tribunal de commerce de PARIS.
La Société sera radiée du RCS de PARIS.
12136811W – LE PUBLICATEUR LEGAL
DUQUENOY
SAS en liquidation au capital de
1.000 euros
Siège social :
33 rue Rambuteau - 75004 Paris
RCS Paris 802 814 053
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 31 décembre 2018, il a été
décidé la dissolution anticipée de la société à compter de ce jour et sa mise en
liquidation amiable. Elle a nommé comme
liquidateur :
- Mr Hugo DESNOYER demeurant 100
rue des Dames- 75017 Paris.
Le siège de la liquidation est fixé au siège
social.
Le dépôt des actes et pièces relatifs à la
liquidation et comptes liquidation seront
déposés au GTC de Paris.
12136880W – LE PUBLICATEUR LEGAL
IMMOBILIERE DU 147 TER
société civile immobilière au capital de
10.000 €
siège social :
59, avenue de la grande armée 75016 Paris
518 673 611 RCS PARIS
Aux termes des décisions du 20 novembre 2018, les associés ont décidé d’approuver les comptes de liquidation, de
donner quitus au liquidateur de sa gestion
et de prononcer la clôture de liquidation
de la société à compter de la même date.
Les comptes de liquidation sont déposés
au greffe du tribunal de commerce de Paris. Pour avis.
12137006W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SOPHIA
S.A.R.L. au capital de 8.000 €
194, avenue Jean Jaurès - 75019 PARIS
805 173 481 RCS PARIS
Par l’assemblée du 15/12/2018, il a été
prononcé la dissolution anticipée de la société. Mme ZHANG Huan, la gérante, demeurant 9, rue Vicq d’Azir 75010 Paris,
est nommée liquidateur. Le siège de la
liquidation est fixé au siège social.
Par assemblée du 31/12/2018, il a été prononcé la clôture de liquidation de la société.
Mention au RCS de Paris.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 9
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
12136830 – LA VIE JUDICIAIRE
416974A – LES ECHOS
Dénomination : MYRIAM R. Forme :
S.A.S.U. société en liquidation. Capital :
4.000 €. Siège : 231 rue Saint-Honore,
75001 PARIS. 813 954 864 RCS Paris.
Aux termes de l’AGE en date du
30/6/2018, l’associé unique a approuvé
les comptes de liquidation, donné quitus
au liquidateur, prononcé la clôture de liquidation de la société. La société sera radiée du RCS de Paris. Le liquidateur.
SCI FIPAR Société civile immobilière au
capital de 152.45 euros Siège social : 55
Avenue Victor Hugo 75116 PARIS
338827827 RCS Paris
Suivant décision collective des associés
en date du 7 décembre 2019 les associés
ont décidé la dissolution anticipée de la
Société à compter du même jour et sa
mise en liquidation.
L’assemblée générale susvisée a nommé
comme Liquidateur Madame Solange PEREZ domicilié 1-5 Rue Allieis - Antibes 75
- 06400 Cannes, avec les pouvoirs les
plus étendus pour réaliser les opérations
de liquidation et parvenir à la clôture de
celle-ci.
Le siège de la liquidation est fixé 1-5 Rue
Allieis - Antibes 75 06400 Cannes,
adresse à laquelle toute correspondance
devra être envoyée, et, actes et documents relatifs à la liquidation devront être
notifiés.
Le dépôt des actes et pièces relatifs à la
liquidation sera effectué au greffe du tribunal de commerce de Paris.
Mention sera faite au RCS : PARIS
Pour avis,
12136985 – LA VIE JUDICIAIRE
SCI MONTMARTRE S.C.I. au capital
de 1.000 € Siège : 15, rue Henri Heine
75016 PARIS 509.128.187 RCS Paris.
L’AG réunie le 31/12/2018 a décidé la dissolution anticipée de la Société à compter
de ce même jour et sa mise en liquidation
amiable. Elle a nommé comme liquidateur
M. Jérôme THEVENIN, à 4, rue Chalgrin
75016 Paris. Le siège de la liquidation est
fixé à 15, rue Henri Heine 75016 Paris.
Les actes et pièces relatifs à la liquidation
seront déposés au GTC de Paris, en annexe au RCS. Le liquidateur.
410197A – LES ECHOS
417043A – LES ECHOS
Service Conseil Organisation Informatique
(SCOR), SARL au capital de
15000 €. Siège social : 38 r dunois 75013
Par is. 510 0362 13 RCS Pa ris . Le
31/12/17, les associés ont approuvé les
comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de Paris.
SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE
DU 74 FAUBOURG SAINT
ANTOINE
410281A – LES ECHOS
Djouderoute, SASU au capital de
7500 €. Siège social : 152 rue lamarck
75018 Paris. 817790231 RCS Paris. Le
30/09/18, l’associé unique a approuvé les
comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de Paris.
410340A – LES ECHOS
sarl F7, SARL au capital de 7622 €. Siège
social : 62 rue du commerce 75015 Paris.
351826516 RCS paris. Le 20/11/18, les
associés ont approuvé les comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son
mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de
paris.
410593A – LES ECHOS
BUSHITO, SAS au capital de
1000 €. Siège social : 189 rue st denis
75002 Paris. 838071876 RCS PARIS. Le
04/12/18, les associés ont approuvé les
comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de PARIS.
410703A – LES ECHOS
C&T BATIMENT, EURL au capital de
1100 €. Siège social : 140 boulevard de la
villette 75019 Paris. 818398158 RCS PARIS. Le 31/10/18, l’associé unique a approuvé les comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et
constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de PARIS.
SCI au capital de 241 440,40 €
19 rue de Vienne – 75008 PARIS
RCS Paris 444 459 085
Le 19 décembre 2018, le liquidateur a
constaté le résultat du vote par correspondance des associés, qui ont décidé d’approuver les comptes de clôture de liquidation, donné quitus au liquidateur et
constaté la clôture des opérations de liquidation. La société sera radiée du RCS de
Paris.
417344A – LES ECHOS
LIMEIL VILLE
Société civile de construction-vente au
capital de 200 €
Siège social : C/O CONSTRUCTA
PROMOTION
134 Boulevard Haussmann
75008 PARIS
RCS PARIS 533 647 137
L’assemblée générale ordinaire du 30 Novembre 2018 a approuvé les comptes définitifs de la liquidation, donné quitus et décharge de son mandat au liquidateur, la
société CONSTRUCTA PROMOTION, et
constaté la clôture des opérations de liquidation, à compter du 30/11/2018. Les
comptes seront déposés au registre du
commerce et des sociétés de PARIS.
417582A – LES ECHOS
ARALIFI CARTOGRAPHIES. SAS au capital de 1500 €. Siège social : 1 impasse
orfila 75020 paris. 839 092 830 RCS paris.
Le 21/12/2018, l’AGE a décidé la dissolution anticipée de la société à compter du
21/12/18. M. Gabriel Gourcerol demeurant
40 rue alexandre dumas 75011 paris, a
été nommé liquidateur. Le siège de liquidation a été fixé au domicile du liquidateur.
Modification au RCS de paris.
FUSION
12136758W – LE PUBLICATEUR LEGAL
410888A – LES ECHOS
8FULL. SASU au capital de 50 euros.
Siège social : 15 rue de la saïda 75015
Paris. 839 508 207 RCS Paris. Le
15/11/2018, l’associé unique a approuvé
les comptes de liquidation, a donné quitus
au liquidateur et a constaté la clôture des
opérations de liquidation, à compter du
15/11/2018. Radiation au RCS de paris.
Par Décision des Associés du 30/11/2018
de CVI CORBEIL, SNC, au capital de
1.595.000 €, siège : 4 rue de Sèze 75009
PARIS, 818 016 040 RCS PARIS,
Il a été pris acte de l’absorption de la Sté
CVI MONTPARNASSE France par la Sté
DELAGE, SARL, siège 10 rue de Penthièvre 75008 PARIS 837 563 097 PARIS, se
substituant ainsi à la société absorbée en
qualité d’associé de CVI CORBEIL SNC.
Pour avis.
12136760W – LE PUBLICATEUR LEGAL
413473A – LES ECHOS
Artishoow, SASU au capital de
100 €. Siège social : 7 rue berthollet
75005 Paris. 824 385 850 RCS Paris. Le
01/12/18, l’associé unique a décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur M. Guillaume Royer, 7 Rue Berthollet 75005 Paris , et fixé le siège de
liquidation au siège social. Modification au
RCS de Paris.
416683A – LES ECHOS
M.Y. COMMUNICATIONS
REVUE DE PRESSE
SARL au capital de 17.744 €
11 rue du Bois de Boulogne 75116
PARIS
379 970 767 RCS PARIS
Le 14/12/2018, l’AGE des associés a décidé la dissolution anticipée de la société
à compter de ce jour. Mr Patrice MOUSSET demeurant 11 rue du Bois de Boulogne-75116 PARIS, a été nommé liquidateur. Le siège de liquidation a été fixé au
11 rue du Bois de Boulogne - 75116 PARIS. Modification au RCS de PARIS.
Par Décision des Associés du 30/11/2018
de CVI MONTGERON, SNC, au capital de
1.110.000 €, siège : 4 rue de Sèze 75009
PARIS, RCS PARIS 818 016 008 ;
Il a été pris acte de l’absorption de la Sté
CVI MONTPARNASSE France par la Sté
DELAGE, SARL, siège 10 rue de Penthièvre 75008 PARIS 837 563 097 PARIS, se
substituant ainsi à la société absorbée en
qualité d’associé de CVI MONTGERON
SNC. Pour avis.
416843A – LES ECHOS
MBS INVESTISSEMENTS
Société par Actions Simplifiée
Au capital de 38.000 euros
Siège social : 78 avenue Raymond
Poincaré 75116 PARIS
RCS PARIS 443 890 546
Suivant acte sous seing privé en date du
24 octobre 2018, la société ITAS INVESTISSEMENTS, Société à Responsabilité
Limitée au capital de 20.000 euros, sise
111 rue Berthe Morisot 59000 LILLE, RCS
LILLE METROPOLE 398 797 582, a fait
apport, à titre de fusion, à la société MBS
INVESTISSEMENTS de tous ses éléments d’actif sur la base des comptes sociaux arrêtés au 31 décembre 2017, avec
stipulation que toutes les opérations postérieures seraient effectuées pour le
compte de la société MBS INVESTISSEMENTS, lesdits éléments étant évalués à
1.862.764 euros.
DIVERS
Cet apport a été consenti moyennant la
prise en charge par la société MBS INVESTISSEMENTS de l’intégralité du passif de la société ITAS INVESTISSEMENTS, savoir 1.482.172 euros.
417064B – LES ECHOS
La valeur de l’actif net apporté s’établit à
380.592 euros.
Pour rémunérer cet apport, la société MBS
INVESTISSEMENTS a augmenté son capital de 35.890 euros, par l’émission de
3.589 actions nouvelles de 10 euros de
valeur nominale chacune, entièrement libérée, attribuées aux associés de la société ITAS INVESTIISSEMENTS à raison
de 2.500 parts sociales de la société ITAS
INVESTISSEMENTS pour 3.589 action de
la société MBS INVESTISSEMENTS.
La prime de fusion s’élève à 344.700 euros.
L’absorption par voie de fusion de la société ITAS INVESTSSEMENTS par la société MBS INVESTISSEMENTS est devenue définitive aux termes du PV de
l’Assemblée Générale extraordinaire du
17 décembre 2018.
Ladite Assemblée décide également de
réduire le capital social d’un montant de
36.100 euros, par voie d’annulation de
3.610 actions auto-détenues de 10 euros
de valeur nominale chacune.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Nouvelle mention : le capital social est fixé
à la somme de 37.790 euros, divisé en
3.779 actions de 10 euros de valeur nominale chacune.
Mention en sera faite au RCS de PARIS
VENTES AUX
ENCHÈRES
12137013 – LA VIE JUDICIAIRE
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 08/01/2019, concernant la société PETIT POTIRON, lire SCI au capital
variable minimum de 144.000 € Gérance :
Claire BALBUENA, 3 rue de l’Essai 75005
PARIS & Vincent BERLAND, 3 rue de l’Essai 75005 PARIS en lieu et place de Capital : 23.040 € Gérant : M. BERLAND
VINCENT, 3 rue de l’Essai 75005 PARIS
417478B – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 11/01/2019, concernant la société CONSORTIUM DE GESTION IMMOBILIÈRE, lire CONSORTIUM DE
GESTION IMMOBILIÈRE SCI au capital
de 152,45 €. Siège social : 33 rue Truffaut,
75017 PARIS. RCS 422 465 039 PARIS.
L’AGE du 24/12/2018 a décidé de transférer le siège social au 39 rue du clos des
vignes, 60580 COYE LA FORET, à
compter du 24/12/2018. Radiation du RCS
de PARIS et immatriculation au RCS de
COMPIEGNE. en lieu et place de
CONSORTIUM DE GESTION IMMOBILIÈRE SCI au capital de 152,45 €. Siège
social : 33 rue Truffaut, 75017 PARIS.
RCS 422 465 039 PARIS. L’AGE du
24/12/2018 a décidé de transférer le siège
social au 39 rue du clos des vignes, 60580
COYE LA FORET, à compter du
24/12/2018. Radiation du RCS de PARIS
et immatriculation au RCS de COMPIEGNE. Suite au décès de Monsieur Jean
Pierre Dieutegard le 8 Mars 2013, il cesse
son activée de gérant.
8200479 – LE PUBLICATEUR LEGAL
RECTIFICATIF à l’annonce parue le
8 janvier 2018 concernant la société
Committed Advisors Primary Fund I
SL.P, il fallait prendre en compte que le
capital social est de 2 euros, variable avec
un minimum de 200 euros.
Vente aux enchères publiques
12131132-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
L’adjudication aura lieu le :
jeudi 21 février 2019 à 14h
Au palais de justice de Paris (75017),
Parvis du Tribunal de Paris,
EN UN SEUL LOT
Dans un ensemble immobilier dénommé
"VIGNOLES 59" sis à
Additif à l’annonce concernant la cession
de droit au bail entre la société LIBERIC
et la société GL AMBASSADE parue
dans "Le Publicateur Légal" du
18/12/2018.
Il y a lieu d’ajouter : "acte enregistré à la
recette de Paris Saint Lazare le
12/12/2018 dossier 2018 00053415 - Référence 756P61 2018 A 21995."
PARIS 20ème
416594A – LES ECHOS
59, rue des Vignoles
Additif à l’annonce 20190102-00107400
parue dans Les Echos du 08/01/2019
(91) : "Quitus et décharge de son mandat
sont donnés au gérant"
Cadastré section DR numéro 59.
Lot numéro vingt-quatre (24) :
UN REZ-DE-CHAUSSÉE À
USAGE D’ENTREPOT
dans le bâtiment D, au fond de la cour
à gauche, selon procès-verbal de description dressé par Maître LUCIANI, en date
du 5 JUIN 2018. Le tout d’une superficie
privative de 18,65 m2.
Selon même PV, les lieux ne seraient
pas occupés.
Cette vente a lieu à la requête du SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES de la
Résidence dénommée "VIGNOLES 59"
sise 59, rue des Vignoles (75020) PARIS,
représenté par son Syndic en exercice, la
société FONCIA AGENCE CENTRALE,
SASU au capital social de 76.160 €, immatriculée sous le nº 732 035 993 au RCS
de Nanterre, dont le siège social est sis
40, rue Gabriel Péri (92) MONTROUGE,
elle-même prise en la personne de son représentant légal domicilié en cette qualité
audit siège, dûment habilité à poursuivre
la vente par décision de l’assemblée générale des copropriétaires dudit immeuble
en date du 24 JUIN 2014 - résolution nº 11
et en date du 4 DÉCEMBRE 2017 - résolution nº 8, ayant pour Avocat Maître Jérôme DOULET, Avocat au Barreau de Paris.
MISE À PRIX : 20.000 €
(vingt mille euros)
Les enchères ne peuvent être reçues
que par ministère d’avocat postulant près
le tribunal de grande instance de Paris.
CONSIGNATION : 3.000 €
à l’ordre de Bâtonnier Séquestre
Fait et rédigé à PARIS, le 27 décembre
2018, par l’avocat poursuivant,
Signé Maître Jérôme DOULET
S’adresser pour tous renseignements :
1/ A Maître Jérôme DOULET, Avocat
au Barreau de Paris, 56-58, cours de Vincennes (75012) PARIS,
TEL.01.80.18.26.60, dépositaire du cahier
des conditions de vente.
2/ A Maître Pascale PEIGNE, Avocat
au Barreau du Val de Marne, 79, avenue
Carnot (94100) SAINT-MAUR DES FOSSES, TEL.01.48.73.81.89.
3/ Au greffe du juge de l’exécution du
tribunal de grande instance de Paris, où
le cahier des conditions de vente est déposé (RG : 18/00204).
4/ Sur les lieux pour visiter, le : lundi
11 février 2019 de 11h à 12h
5/ Sur INTERNET : www.vlimmo.fr
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
12136785 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à
Paris, du 19/12/2018, enregistré au SDE
Paris St Hyacinthe, le 8/1/2019, dossier 2019.00001051, référence
7544P61 2019 A 00322,
La Société AXYME, S.E.L.A.R.L. au
capital de 10.000 €, sise 62 bld Sébastopol 75003 Paris, 830 793 972 RCS Paris,
représentée par Maître Jean-Charles DEMORTIER, Mandataire Judiciaire, es-qualité de liquidateur judiciaire de la société
IRISHA TELECOM, S.A.S.U. au capital de
300.000 €, sise 123, rue de Crimée 75019
Paris, 801 693 375 RCS Paris
a cédé à
La Société GOLD STAR S.A.R.L. en
cours de constitution au capital de
40.000 €, sise 8, rue de Valenciennes
75010 Paris,
Un fonds de commerce de vente en
gros et en détail de téléphonie mobile
et accessoires de téléphonie mobile de
toute marque sis 8, rue de Valenciennes
75010 PARIS, Moyennant le prix de
85.192 € Entrée en jouissance
14/11/2018.
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues dans les dix jours de la dernière en
date des publications légales par la SELARL AXYME, représentée par Me JeanCharles DEMORTIER, Mandataire Judiciaire, 62, boulevard de Sébastopol 75003
PARIS. Me Jean-Charles DEMORTIER indique aux créanciers que malgré les oppositions qu’ils pourraient être amenés à
formuler à la suite du présent avis, ils ne
sauraient être désintéressés autrement
que dans le cadre de la procédure de liquidation judiciaire dont la société IRISHA
TELECOM fait l’objet.
12134994W – LE PUBLICATEUR LEGAL
417541A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 21/12/2018 à Paris,
Enregistré au service départemental de
l’enregistrement Paris St Hyacinthe le
7/1/2019, Dossier 2019 00000634, Référence 7544 P61 2019 A 00208
La société VIVARTE SERVICES, SAS,
28 avenue de Flandre, 75019 Paris,
413 157 090 RCS PARIS
a cédé à :
La société LA HALLE, SAS, 28 avenue
de Flandre, 75019 Paris, 413 151 739
RCS PARIS
LES ELEMENTS DE FONDS DE
COMMERCE concernant les activités de
prestations de services informatiques, sis
et exploité 28, avenue de Flandre, 75019
Paris, moyennant le prix de 3.683.691 euros.
L’entrée en jouissance a été fixée au
1/1/2019.
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues
dans les dix jours de la dernière en date
des publications légales, à l’adresse de
l’acquereur : LA HALLE, 28, avenue de
Flandre, 75019 Paris , avec copie à
l’adresse du vendeur VIVARTES SERVICES : 28, avenue de Flandre, 75019 Paris.
Pour avis.
Suivant acte SSP du 07/01/2019 enregistré le 11/01/2019 au Service départemental de l’enregistrement PARIS 1er SAINT
H Y A C I N T H E , D o s s i e r
2019 00001934 Ref7544P61 2019 A
00602
12136536W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte SSP en date du 31/12/2018 à Paris,
Enregistré à Paris Saint Sulpice le
09/01/2018, Dossier 2019 00000947 référence 7584P61 2019 a 00258
La société FARGE-BUDIMIR, SARL au
capital de 7.500 euros, située à 34 rue de
l’Amiral Hamelin 75116 Paris, 798 745 154
RCS PARIS,
a cédé à :
La société 2b, SARL au capital de
15.000 euros, située à 34 rue de l’Amiral
Hamelin 75116 Paris, 84 070 334 RCS
Paris,
LE FONDS DE COMMERCE de soins
esthétiques, sis et exploité 34 rue de
l’Amiral Hamelin 75116 Paris, moyennant
le prix de 90.000 euros.
L’entrée en jouissance a été fixée au
31/12/2018.
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues
dans les dix jours de la dernière en date
des publications légales, pour la validité et
la reception des oppositions au Cabinet ID
BUTEL, 10 avenue Frémiet 75016 Paris.
Pour avis.
12136612W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte S.S.P. en date à PARIS du 08 janvier 2019, enregistré au Service Départemental de l’Enregistrement
de PARIS SAINT SULPICE le 09 janvier
2019 – Dossier 2019 00000999 – Référence 7584P61 A 00275, aux droits d’enregistrement de 45.310,00 €uros,
La société dénommée M2A, Société par
Actions Simplifiée au capital de 5.000 €uros, dont le siège social est situé au
138, boulevard du Montparnasse,75014
PARIS, immatriculée au Registre du
Commerce et des Sociétés de PARIS
sous le numéro 808 926 455, représentée
par son Président, Monsieur Mebarek SEHRINE,
A CEDE à
la société dénommée NEW PARNASSE,
Société par Actions Simplifiée au capital
de 20.000 €uros, dont le siège social est
situé au 138, boulevard du Montparnasse
– 75014 PARIS, immatriculée au Registre
du Commerce et des Sociétés de PARIS
sous le numéro 844 429 019 représentée
par son Président, Monsieur Mebarek SEHRINE,
Un fonds de commerce de Café – Bar
-Restaurant sis et exploité sous l’enseigne Chez papa à 75014 PARIS, 138 boulevard du Montparnasse.
Moyennant le prix de 1.000.000 €uros.
Prise de possession : 1er janvier 2019
Les oppositions concernant le Vendeur
devront, s’il y a lieu, être formées à peine
de forclusion au Cabinet de la SCP MILLENIUM AVOCATS situé au 27, rue du
Général Foy – 75008 PARIS, dans les dix
jours qui suivront la dernière en date des
publications prescrites par la Loi.
417475A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous seing privé
en date du 3 janvier 2019, enregistré au
Service des Impôts des Entreprises de
PARIS ST SULPICE, le 10 janvier 2019,
dossier nº2019 00001160, référence
7584P61 2019 A 00376,
Monsieur Olivier Daniel Pascal HOFMANN, né le 6 avril 1969 à PARIS, demeurant 48 rue Brignole Galliera à CLAMART (92), Marié à Madame Alexandra
HUE sous le régime de la séparation de
biens, inscrit au répertoire des Métiers
sous le numéro 392895116RM075
a cédé à :
La société HOFMANN ET FILS, Société
par Actions Simplifiée au capital de
1.000 euros, sise 26 rue du Général
Beuret 75015 PARIS, immatriculée au
RCS de PARIS sous le numéro 840 946
727
un fonds artisanal de plomberie chauffage
sis et exploité 26 rue du Général Beuret
75015 PARIS
moyennant le prix de 100.000 euros
La date d’entrée en jouissance a été
fixée au 1er janvier 2019
Les oppositions, s’il y a lieu seront reçues dans les dix jours de la dernière
publication légale, pour la validité et la
correspondance à l’adresse du fonds
cédé.
Pour avis
Sasu CHOPSTICKS au capital social de
1.000 € immatriculée au RCS de PARIS
sous le numéro 830.885.299 le 13 juillet
2017, dont le siège social est au 16 rue
des trois Bornes 75011 PARIS,
Représentéepar sa Présidente et associée unique Madame Thi Thu Ha TRAN.
A cédé son fonds de commerce de restauration asiatique de type rapide, sur
place et à emporter, qu’elle exploitait à 16
rue des trois bornes, PARIS 11ème à :
La société PIXEL, Société par actions
simplifiée en cours de formation, au capital de trois mille euros déposé le 02 janvier2019, à la banque CREDIT DU
NORD, Siège social : 16 rue des trois
bornes 75011 PARIS,
Représentée par sa Présidente désignée
aux statuts constitutifs signés le 07 janvier
2019 :
Mademoiselle Suzanne HADJI, demeurant 14 rue PARMENTIER Log
1920 93240 STAINS ,
Cette vente a été consentie au prix de
50.000 € avec une entrée en jouissance
au 07/01/2019.
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues
dans les formes légales dans les dix jours
de la publication au BODACC, pour la validité à l’adresse du fonds, au 16 rue des
trois bornes, 75011 PARIS et pour la correspondance au séquestre écrire à CABINET CANEVET 15 Avenue GALOIS
92340 BOURG LA REINE.
Pouravis.
UNIQUE GÉRANCE
12136988 – LA VIE JUDICIAIRE
Suivant acte SSP en date à Paris en
date du 14/12/2018, la société A LA ROSE
DE TUNIS, S.A.R.L. au capital de 8.000 €,
dont le siège se situe 7, boulevard d’Ornano, 75018 Paris, 352 645 303 RCS Paris, représentée par son Gérant, M. Waël
Achache, dûment habilité à cet effet, a
donné en location-gérance à : La société
LA ROSE D’ORNANO, S.A.R.L. au capital
de 100 €, dont le siège se situe 7, boulevard d’Ornano, 75018 Paris, 834 349 011
RCS Paris, représentée par son Gérant,
M. Noureddine Achach Ghomrasni, dûment habilité à cet effet, un fonds de
commerce ayant pour activité la vente
et commercialisation de tous produits
de boulangerie, pâtisserie, confiserie et
plats cuisinés, exploité au 7, boulevard
d’Ornano, à Paris (75018), à compter du
1er/1/2019, pour une durée d’un an. Pour
insertion.
DIVERS
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
417503A – LES ECHOS
Monsieur Etienne René BUREAU, né à
PARIS (75013) le 09/01/1953, et Madame
Marie-Françoise BAREIT, née à
BAYONNE (64100) le 07/10/1953, son
épouse, demeurant ensemble à PARIS
(75013), 13 Square de Port-Royal, mariés
à la mairie de TARNOS (40220) le
06/09/1980, initialement sous le régime de
la communauté d’acquêts à défaut de
contrat de mariage préalable,
Ont décidé d’aménager leur régime matrimonial pour adjoindre à leur communauté
d’acquêts divers avantages matrimoniaux,
suivant acte reçu par Maître Camille GUILLAUME, notaire à PARIS, en date du
10/01/2019.
Les éventuelles oppositions seront reçues
dans les trois mois de la présente insertion
à la Société à responsabilité limitée " a
contrario " dont le siège est à PARIS
(75005), 70, boulevard de Port-Royal
(CRPCEN 75166).
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
10 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
78 • YVELINES
SOCIETES
CONSTITUTIONS
416673B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
09/01/2019 il a été constitué une SCI nommée :
LP IMMOBILIER
Objet social : L’acquisition, l’aménagement, la mise en valeur, l’administration,
l’exploitation, la location de tous immeubles et biens immobiliers
Siège social : 64 Boulevard Noël Marc,
78570 ANDRESY Capital : 1000 € Gérant : M. Damien BAPTISTA, 64 Boulevard Noël Marc, 78570 ANDRESY Cogérant : M. Guillaume BLANCHARDON, 5
rue des Iles, 60340 ST LEU D’ESSERENT
Cessions de parts sociales : les parts
sociales sont librement cessibles au profit
d’un Associé. Toute cession à un tiers de
la société est soumise au préalable à
agrément de la collectivité des Associés
réunis en Assemblée Générale Durée : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de Versailles
416792B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
09/01/2019 il a été constitué une SARL
nommée :
UNIVERSS COIFFURE ET
MODE
Objet social : COIFFURE ET MODE
Siège social : 12 rue Jean Claude Mary,
78300 POISSY Capital : 1000 € Gérance : M. VEDEL DALNATH DAVESNEL
MIATIDOULA, 3 PLACE SAINT JUST,
95100 ARGENTEUIL Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Versailles
416906B – LES ECHOS
Par acte SSP du 04/01/2019 il a été constitué une société :
GMA DIAGNOSTIC
Objet social : Expertises et diagnostics
techniques immobiliers, ingénieries des
études techniques, inspections contrôles
évaluations mesure concernant les biens
bâtis ou non bâtis, état des lieux locatifs
infiltrométrie Siège social : 44 RUE DE
GROUSSAY, 78120 RAMBOUILLET
Forme : EURL Nom commercial : GMA
DIAGNOSTIC Capital : 1000 € Gérant :
GHISLAIN DECLERCQ, 44 RUE DE
GROUSSAY, 78120 RAMBOUILLET Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Versailles
417479B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
18/12/2018 il a été constitué une SELAS
nommée :
QUUM AVOCATS
Objet social : l’exercice de la profession
d’Avocat
Siège social : 2, rue Croix Castel, 78600
MAISONS LAFFITTE Capital : 1000 €
Président : Mme Eve NICOLAS, 4 bis rue
de l’Union, 78600 MAISONS LAFFITTE
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Versailles
417608B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
DREAMSAP
Objet social : Accompagner l’ensemble
de tous ses clients dans la transformation
de leur système d’informations autour du
progiciel SAP et d’autres logiciels
Siège social : 30 Rue Maurice Dechy,
78120 Rambouillet Nom commercial :
DREAMSAP Capital : 1200 € Président :
M. Abdou DJOUMOI demeurant : 30 Rue
Maurice Dechy, 78120 Rambouillet élu
pour une durée indéterminée Durée : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de Versailles
12136948W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à VERSAILLES du 10/12/2018 a été constituée
une SASU nommée :
PRO RENOVATION ROM
Objet : L’exercice de toute activité du bâtiment, de la construction, de la rénovation, de l’équipement du bâtiment.
Capital : 1.000 €. Siège social : 21 RUE
PIERRE CURIE, 78000 Versailles. Durée : 99 ans. Transmission des actions :
il existe des clauses statutaires d’agrément à l’égard des tiers. Président : M.
PETRU IULIAN CIOFIRDEL, 21 RUE
PIERRE CURIE, 78000 Versailles.
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Versailles.
12137010W – LE PUBLICATEUR LEGAL
416811A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date à VERSAILLES du 05/12/2018 a été constituée
une SCI nommée :
AVIS DE CONSTITUTION
ELITIM
Objet : Location de logement
Capital : 1.000 € (apport en numéraire)
Siège social : 5 Allée des Bièvres appt
501, 78000 Versailles Durée : 99 ans
Transmission des parts sociales : il
existe des clauses statutaires d’agrément
à l’égard des tiers. Gérance : Mme Audrey DUBUC, 5 Allée des Bièvres appt
501, 78000 Versailles Immatriculation :
RCS de Versailles
410129A – LES ECHOS
Par acte SSP du 11/12/2018 constitution
de la SAS BCG. Capital : 10.000 euros.
Siège social : 22 boulevard noël marc,
78570 andrésy. Nom commercial : Elevare. Objet : Accompagnement des écoles, campus et centres de formations dans
leurs projets immobiliers et architecturaux.
Président : Jean-Lionel Bastide, 22 boulevard Noël Marc 78570 Andrésy. Durée :
99 ans à compter de l’immatriculation au
RCS de Versailles.
410322A – LES ECHOS
Par ASSP du 05/12/2018, il a été constitué
une SAS à capital variable dénommée
R2B SPORTS.Siège social : 13 avenue
morane saulnier 78140 Vélizy-villacoublay.Capital minimum :500 €, capital initial : 5000 €, capital maximum : 50000 €. Objet : Création,
fabrication et distribution de tous types de
produits textiles, de maroquinerie, chaussures et articles de sports pour les professionnels et particuliers via une plateforme
internet.Président : M. Bounpaseuth Boutaveth, 4 av Louis Bréguet 78140 Vélizyvillacoublay. DG : M. Bounthanh Boutaveth, 2 rue du général exelmans 78140
Vélizy-villacoublay.Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de VERSAILLES.
410936A – LES ECHOS
Par ASSP du 13/12/2018, il a été constitué
une SAS dénommée MODIFIK CRÉATION .Sigle : MC.Siège social : 7 rue de
l’étrave 78700 Conflans-sainte-honorine.Capital : 250 €. Objet : commerce de
détail de vêtements prêt-à-porter, de textiles et d’accessoires liés au prêt-à-porter.Président : Mme Manoucheca FLEURANTIN, 7 rue de l’étrave 78700
Conflans-sainte-honorine.Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de VERSAILLES.
Aux termes d’un acte SSP en date à La
Celle Saint Cloud du 26/11/2018, il a été
constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Forme : Société par actions simplifiée,
Dénomination : LES DEUX ROIS NUMIDES,
Siège : 53, avenue de la Jonchère –
78170 LA CELLE SAINT CLOUD
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS,
Objet : Exploitation d’une supérette, distribution à prépondérance alimentaire,
Exercice du droit de vote : Tout associé
peut participer aux décisions collectives
sur justification de son identité et de l’inscription en compte de ses actions au jour
de la décision collective. Sous réserve des
dispositions légales, chaque associé dispose d’autant de voix qu’il possède ou représente d’actions.
Agrément : Les cessions d’actions, à l’exception des cessions aux associés,
conjoints, descendants et ascendants,
sont soumises à l’agrément de la collectivité des associés.
Président : M. Khelifa MAHFOUF, demeurant 43, rue du 22 septembre – 92400
COURBEVOIE,
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date, à Saint Germain en Laye du 3 janvier
2019, il a été constitué société suivante :
Dénomination : ACM
Forme : Société par Actions Simplifiée
Objet : la création, l’acquisition, la location
gérance, l’exploitation de tous fonds de
commerce de coiffure, soins esthétiques,
ongleries et toute activité se rapportant au
bien être et à la beauté, vente, cadeaux,
bijoux fantaisie, et d’une manière générale, toutes activités et négoce se rapportant directement ou indirectement à l’activité ci-dessus désignée.
Siège social : 5 rue Danes de Montardat
78100 SAINT GERMAIN EN LAYE
Durée : 99 ans
Capital : 1.000 euro
Président : Mademoiselle Marie AUBERT, demeurant 15 ruelle du Lavoir
95630 MERIEL
Droit de vote : chaque action donne droit
à une voix lors des décisions collectives
Objet : Prestations de services
Président : M. Arnaud SIMON, 3 rue de
la Vesgre 78711 MANTES-LA-VILLE
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de VERSAILLES
416076A – LES ECHOS
Par acte SSP du 22/10/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
SKILLNEXT
Siège social : 73 avenue du Général de
Gaulle 78290 CROISSY SUR SEINE. Capital : 1.200 €. Objet : L’exploitation d’une
plateforme de mise en relation pour le
marché de l’emploi. Président : M SIGDA
Michaël, 73 avenue du Général de Gaulle
78290 CROISSY SUR SEINE. Directeur
Général : M SIGDA Michaël, 73 avenue
du Général de Gaulle 78290 CROISSY
SUR SEINE. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de VERSAILLES.
ENTREPRISE TRAVAUX
PLOMBERIE CHAUFFAGE
Par décision de L’AGE en date du
19/07/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 19 rue Marceau, BL 30, 94700 MAISONS-ALFORT à
compter du 27/07/2018. La société sera
immatriculée au RCS de Créteil et sera radiée du RCS de Versailles
12136883 – LE PUBLICATEUR LEGAL
ALL SPORT SPEEDO FRANCE
S.A.S. au capital de 37.000 €
25 A rue Alexis de Tocqueville
92182 ANTONY CEDEX
501 231 740 RCS NANTERRE
Aux termes d’une décision en date du
2/1/2019, le Président a décidé de transférer le siège social au 102, route de Limours, Domaine de Saint-Paul,
78470 Saint-Rémy-lès-Chevreuse. L’article 4 des statuts a été modifié en conséquence. Président : Holding MvP, De
Zeshonderd 1, 2370 ARENDONK (Belgique). Radiation du RCS de Nanterre et immatriculation au RCS de Versailles.
410299A – LES ECHOS
416893A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 05/12/2018, il a
été constitué une SASU dénommée :
Capital : 1.000 €
S.C. I. BAÏA
SCI au capital de 120000,00 €
11 rue du Bas Chatron, 78640
SAINT-GERMAIN de la GRANGE
440683316 RCS Versailles
La Société sera immatriculée au RCS de
VERSAILLES.
414146A – LES ECHOS
Siège social : 3 rue de la Vesgre 78711
MANTES-LA-VILLE
416960A – LES ECHOS
Capital : 2 000 euros,
Directeur Général : Mademoiselle AnneChristelle BOKA, demeurant 10 rue de la
Fontaine Saint Martin 78560 LE PORT
MARLY
SOINDRES EXPANSION
417622B – LES ECHOS
Transmission des actions : les actions
sont librement cessibles entre associés,
ou au profit de sociétés contrôlées, contrôlant ou sous le même contrôle que le cédant. Toutes autres cessions d’actions
sont soumises à l’agrément, tel que prévu
à l’article 11 des statuts.
La société sera immatriculée au RCS de
VERSAILLES
417004A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 20/12/2018 constitution de la SASU MS CHAUFFAGE
Capital fixe : 1 500 € Siège social : 53
BIS RUE GUY DE MAUPASSANT 78500
SARTROUVILLE Objet social : PLOMBERIE, CHAUFFAGE Président : Mr
MICKAEL SOUSA demeurant 53 BIS
RUE GUY DE MAUPASSANT 78500
SARTROUVILLE. La société SASU MS
CHAUFFAGE située 53 BIS RUE GUY DE
MAUPASSANT 78500 SARTROUVILLE
est en cours d’immatriculation au RCS de
VERSAILLES élu pour une durée illimitée Durée de la société : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de VERSAILLES
RAPSODIES, SAS, siège social : 4 les
Amontoirs 78490 Montfort-l’Amaury. Le
12/12/18, l’acte de nomination des
commissaires aux comptes a
nommé Commissaire aux comptes titulaire, la société DCYL représentée par M.
Yaacov Lasry, SASU au capital de 1000 €,
RCS Paris 828887323, siège social : 3 rue
du Col Moll 75017 Paris ; et Commissaire
aux comptes suppléants, la société DJA
représentée par M. Thierry BERNARD,
SAS au capital de 2000 €, RCS Pontoise
820197176, siège social : 12 rue Victor
Hugo 95200 Sarcelles. Modification au
RCS de Versailles.
411001A – LES ECHOS
S.C.M, EURL au capital de 3000 € Siège
social college catherine de vivonne Rue
du college 78120 Rambouillet 832764955
RCS VERSAILLES. Le 10/12/18, l’associé
unique a décidé de modifier l’objet social
qui devient CLIMATISATION (étude, réalisation maintenance) Mention au RCS de
VERSAILLES
LB CONSULTING. SAS au capital de
5.000 €. Siège social : 2 Rue Eugène Pottier 78190 TRAPPES. RCS 523 817 658
VERSAILLES. Le Président, en date du
01/10/2018, a décidé de transférer le
siège social au 5 Rue Pavlov 78190
TRAPPES, à compter du 01/10/2018.
Mention au RCS de VERSAILLES.
416767A – LES ECHOS
ONYX
SAS au capital de 300.000 €
Siège social : 7 rue d’Andresy 78700
Conflans-Sainte-Honorine
RCS Nº : 350491957 de VERSAILLES
L’AGE du 10 novembre 2018 à décidé
d’augmenter le capital d’une somme de
99.000 € par incorporation de réserves
puis de le réduire d’une somme de
398.220 € par rachat d’actions par la société en vue de leur annulation portant
ainsi le capital à 780 €. Mention sera faite
au RCS de VERSAILLES.
SARL au capital de 50.000 €
Siège social : 117 rue de Stalingrad 78800
HOUILLES
533 680 732 RCS VERSAILLES
L’AGE du 21/12/2018 a constaté, en l’absence d’opposition, la réduction définitive
du capital social, qui a été ramené de 50
000 à 30 000 €, puis a décidé l’augmentation du capital de 20 000 € par incorporation de réserves, pour le porter à 50
000 € et le changement de dénomination
sociale qui devient ETPC. Modification au
RCS de VERSAILLES.
417393A – LES ECHOS
12136866W – LE PUBLICATEUR LEGAL
STANDING CAR
SASU au capital de 1 500 Euros
Siège social : 14 RUE DES RUELLES
78250 MEULAN-EN-YVELINES
R.C.S : 840 996 144 VERSAILLES
TRANSFERT DE SIEGE
Par décision de l’associé unique du
10/01/2019, il a été décidé le transfert du
siège de la Société, domiciliée au « 14
RUE DES RUELLES 78250 MEULANEN-YVELINES », elle sera désormais domiciliée au « 81-83 ROUTE DE SARTROUVILLE 78230 LE PECQ ». L’article
4 « SIEGE SOCIAL » des Statuts a été
modifié en conséquence. Toutes les démarches ont été faites à cet effet. Le dépôt
légal sera effectué au RCS de VERSAILLES.
SAS, société en liquidation au capital
de 1.000 €
8 bis Place Romagne,
78700 Conflans-Sainte-Honorine
814 766 556 RCS Versailles
Aux termes de l’AGE en date du
10/09/2018, les associés ont approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, prononcé la clôture de liquidation de la société.
La société sera radiée du RCS de Versailles
Le liquidateur.
417423A – LES ECHOS
ACOFEC
SARL au capital de 74.500 €
Siège social : 6 Parc des Fontenelles
78870 BAILLY
382 282 762 RCS Versailles
Les associés ont décidé :
Lors de l’AGE du 14 /06/2012 d’augmenter le capital de 74.500 € à 106.500 €,
Lors de l’AGE du 14/06/2013 d’augmenter
la capital de 106.500 € à 168.000 €,
Lors de l’AGE du 16/06/2014 d’augmenter
le capital de 168.000 € à 193.500 € .
Les articles 6 et 7 des statuts seront modifiés en conséquence. Mentions seront
faites au RCS de Versailles.
417500A – LES ECHOS
SNC au capital de 249 760 €
Golf de l’Ile Fleurie - RN 190 - Pont de
Chatou - Carrières sur Seine 78400 CHATOU
552 036 931 RCS Versailles
Le 17/12/2018 les associés ont augmenté
le capital social pour la porter à 990 040 €.
DISSOLUTIONS
416908B – LES ECHOS
Par acte SSP du 17/11/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
417095B – LES ECHOS
SARL au capital de 21.800 euros
SMART ADAPTIVE SOLUTIONS
ESSA
Siège social : 18, rue Jacques Lemercier
416736A – LES ECHOS
Par acte SSP du 08/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée : SCI 3J FOCH
Siège social : 4 sente des basses parties
78510 TRIEL SUR SEINE Capital : 900 €
Objet : Acquisition, construction, propriété, administration et exploitation par
bail ou autrement de tous immeubles ou
droits immobiliers, achat et revente de
tous biens immobiliers, et généralement,
toutes opérations quelconques de caractère civil se rattachant directement ou indirectement à cet objet Gérant : M. DUFAYS Jean-Baptiste 4 Sente des Basses
Parties 78510 TRIEL SUR SEINE Cession
des parts sociales : Les parts sociales
sont librement cessibles au profit d’un Associé.Toute cession à un tiers de la société est soumise au préalable à agrément
de la collectivité des Associés réunis en
Assemblée Générale. Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
VERSAILLES
Par décision de L’AGE en date du
09/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 19 RUE DU
PONT COLBERT, 78000 VERSAILLES à
compter du 10/01/2019.
Gérance : M. PIERRE HEBERT, demeurant 20 RESIDENCE DE LA GAILLARDERIE, 78590 NOISY-LE-ROI. Mention en
sera faite au RCS de Versailles
417602B – LES ECHOS
78000 VERSAILLES
Suivant PV des décisions de l’associé unique du 31/12/2018, il a été décidé de
transformer la société en SAS (à associé
unique) à compter de ce jour, sans création d’un être moral nouveau, d’adopter le
texte des statuts sous sa nouvelle forme
et de mettre fin aux fonctions de la gérance. Dénomination, objet, siège, durée,
capital et date de clôture sont inchangés. M. Bruno JULIENNE, demeurant 18
rue Jacques Lemercier, 78000 VERSAILLES, a été nommé aux fonctions de Président. Modification au RCS de VERSAILLES.
SCI KODA
416944A – LES ECHOS
Par décision en date du 10/01/2019 il a
été pris acte de la nomination de M. olivier
JACQUOT, demeurant 78 av de paris
78820 JUZIERS en qualité de nouveau
Gérant, à compter du 10/01/2019 pour une
durée illimitée, en remplacement de Mlle
Marie LAHUPPE, Gérant démissionnaire.
Mention en sera faite au RCS de Versailles
WEAM SABRINE Société à responsabilité
limitée au capital de 7.622 € Siège : 39
Rue DE LA REPUBLIQUE 78270 BONNIERES SUR SEINE 431730977 RCS de
VERSAILLES Par décision de l’AGE du
26/12/2018, il a été décidé de : - nommer
Gérant M. BEN DRIOUCH Ali 5 rue des
champs roger 78400 CHATOU en remplacement de MME MAKHLOUFI Imane démissionnaire.Mention au RCS de VERSAILLES
SCI au capital de 1000,00 €
78 av de paris, 78820 JUZIERS
453340283 RCS Versailles
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
410523A – LES ECHOS
sci alphonse, SCI au capital de
365,88 €. Siège social : 61 quai de gaillon
78700 Conflans ste honorine. 399449024
RCS versailles. Le 18/07/18, les associés
ont approuvé les comptes de liquidation,
déchargé le liquidateur de son mandat et
constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de versailles.
415488A – LES ECHOS
LYDIA ERVALHO SOINS
ENERGETIQUES
SASU au capital de 150 €. Siège social :
7 Rue des Terres Noires 78660 ALLAINVILLE AUX BOIS. RCS 833 413 149 VERSAILLES.
L’AGE du 31/12/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, l’a déchargé de son mandat et
prononcé la clôture de liquidation, à
compter du 31/12/2018. Radiation au RCS
de VERSAILLES.
415742A – LES ECHOS
OWLAB
SAS au capital de 1000 €
33, rue de Satory, 78000 Versailles
815409768 RCS Versailles
Par décision de L’AGE en date du
28/09/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. Amaury
HUG DE LARAUZE 33, rue de Satory,
78000 Versailles, pour sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Versailles
INITIATIVES
453 052 623 R.C.S. VERSAILLES
BELLEZA-JAVEA, SCI au capital de
6000 €. Siège social : 15 rue ledru rollin
78800 Houilles. 812599520 RCS VERSAILLES. Le 13/12/18, les associés ont
approuvé les comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et
constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de VERSAILLES.
MANWAI
416907A – LES ECHOS
SARL au capital de 1000,00 €
77 TER RUE DE VERSAILLES, 78150 LE
CHESNAY
840875660 RCS Versailles
410511A – LES ECHOS
SASU au capital de 5.000 €. Siège social :
33 rue du vieil abreuvoir 78100 ST GERMAIN EN LAYE. RCS 830 134 516 VERSAILLES.
MODIFICATIONS
Siège social : 7 RUE GUSTAVE CHARPENTIER 78200 MANTES LA JOLIE. Capital : 500 €. Objet : instalations de cable
de fibre optique. Président : M JABRI
khalid, 7 rue gustave charpentier 78200
MANTES LA JOLIE. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de VERSAILLES.
K ZA FOOD
416903B – LES ECHOS
416269A – LES ECHOS
JBK TELECOM
K ZA FOOD
SAS au capital de 1.000 €
8 bis Place Romagne,
78700 Conflans-Sainte-Honorine
814 766 556 RCS Versailles
Aux termes de l’AGE en date du
10/09/2018, les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société à compter
du 10/09/2018. M. ABDESSAMAD
AMAOUN, demeurant 15 RUE R ALBERT, 78700 Conflans-Sainte-Honorine a
été nommé liquidateur.
Le siège de la liquidation est au siège social, adresse où doit être envoyée la correspondance.
RCS de Versailles.
BARRIL INVESTISSEMENTS
414446A – LES ECHOS
12136865W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAS au capital de 2000,00 €
11 ALL FLEURIE, 78230 LE PECQ
825234396 RCS Versailles
Par décision de L’AGO en date du
30/12/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 31/12/2018,
nommé en qualité de liquidateur M. PATRICK POGGIA, 11 ALL FLEURIE, 78230
LE PECQ et fixé le siège de liquidation et
l’adresse de correspondance au siège de
la société. Mention en sera faite au RCS
de Versailles
417589B – LES ECHOS
ARKELYD
SARL Unipersonnelle au capital de
7500,00 €
66 ROUTE DU ROI, 78290 CROISSY
SUR SEINE
488495797 RCS Versailles
Par décision de L’Associé Unique en date
du 30/12/2018 il a été décidé de la dissolution anticipée de la société et sa mise en
liquidation amiable à compter du
31/12/2018, nommé en qualité de liquidateur M. VINCENT ROY, 7 ALLEE DES
HAUTS DIMANCHES, 78430 LOUVECIENNES et fixé le siège de liquidation et
l’adresse de correspondance chez le liquidateur M. VINCENT ROY. Mention en
sera faite au RCS de Versailles
L’AGE du 29/11/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du 29/11/2018, nommé
liquidateur M LARHER jean baptiste, 33
rue du vieil abreuvoir 78100 ST GERMAIN
EN LAYE et fixé le siège de la liquidation
au siège social.
L’AGE du 29/11/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, l’a déchargé de son mandat et
prononcé la clôture de liquidation, à
compter du 29/11/2018. Radiation au RCS
de VERSAILLES.
416998A – LES ECHOS
CAPSULE KORP
SAS au capital de 1 000 €
Siège social : 2 avenue du Maréchal
Maunoury 78800 HOUILLES
RCS VERSAILLES 808 729 552
Le 31/12/2018, l’Associé Unique a décidé
la dissolution, sans liquidation, de la société, entraînant la transmission universelle du patrimoine à celui-ci, savoir la société ANARUZ GROUP, SASU au capital
de 20 000 €, dont le siège social est 2 avenue du Maréchal Maunoury 78800
HOUILLES, immatriculée au RCS de
VERSAILLES sous le numéro 808 156
947, conformément aux termes de l’article
1844-5 alinéa 3 du Code civil. Les créanciers peuvent former opposition dans les
30 jours de la présente publication au Tribunal de Commerce de VERSAILLES.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 11
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
417399A – LES ECHOS
ST2A
Société par actions simplifiée
au capital de 500 euros
Siège social : 9 Avenue de
Saint-Cloud
78000 Versailles
832548291 RCS Versailles
AVIS DE DISSOLUTION
ANTICIPÉE
Aux termes des décisions de l’associé unique du 31 décembre 2018 :
Il a été décidé la dissolution anticipée de
la Société à compter du 31 décembre 2018 et sa mise en liquidation avec
effet à cette date.
L’associé unique Florence TAFFLET, née
BOTHOREL et demeurant 9 avenue
de Saint-Cloud à Versailles (78000), exercera les fonctions de liquidateur durant la
période de liquidation, avec les pouvoirs
les plus étendus pour réaliser les opérations de liquidation et parvenir à la clôture
de celle-ci.
Le siège de la liquidation est fixé au 9 Avenue de Saint-Cloud, 78000 Versailles, adresse à laquelle toute correspondance devra être envoyée, et, actes et
documents relatifs à la liquidation devront
être notifiés.
Le dépôt des actes et pièces relatifs à la
liquidation sera effectué au greffe du tribunal de commerce de Versailles.
Mention sera faite au RCS de Versailles
Pour avis
DIVERS
416805B – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 18/12/2018, concernant la société SASU PARIS TP, lire Il a été Décidé
de transférer Le siège social de la société
au : bâtiment A 46 avenue de Stalingrad
78260 Achères À compter du 17/12/2018
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de Evry
417308B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/01/2019 il a été constitué une SASU à
capital variable nommée :
COSUMA
Objet social : Conseil en organisation
commerciale, marketing et management.
Accompagnement en développement
commercial et marketing. La mise en
place et la vente d’outils de suivi d’activité
et autres tableaux de bord. Le développement de solutions à partir d’outils bureautiques. L’audit des besoins de sa clientèle
en matière de développement et d’organisation. Maintenance et pilotage des supports de communication pour les clients et
fournisseurs, les sites internet et autres
supports médias de toute nature.
Siège social : 6 VILLA JEAN BAPTISTE
DUMAY, 91000 EVRY Capital minimum : 300 €, en dessous duquel il ne
peut être réduit Capital initial : 3000 €
Capital maximum : 10000 € Président :
M. RENE BORIES demeurant : 6 VILLA
JEAN BAPTISTE DUMAY, 91000 EVRY
élu pour une durée de 5 années Durée :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de Evry
410371A – LES ECHOS
Par ASSP du 10/12/18,il a été constitué
une SAS dénommée TABEDAL.Siège social :61 rue de la concorde 91700 Saintegeneviève-des-bois.Capital :1000 €.Objet :commerce de détail de tous types de
produits non réglementés par correspondance.Président :M. Abdenassar SALEM
HEDADA,61 rue de la concorde 91700
Sainte-geneviève-des-bois.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de
EVRY.
410582A – LES ECHOS
Creation de la sci : Iser, 5 rue du bois verger 91750 Chevannes. Cap. : 1000 €.
Obj. : immobilier. Grt : Isabelle Delplanque, 5 rue du bois verger 91750 Chevannes. 99 ans au rcs d’Evry.
417189B – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 03/01/2019, concernant la société SHARE FORMATION, lire Dénomination sociale : SHARE FORMATION
Capital fixe : 100 € en lieu et place de enlever la mention de EURL dans la dénomination social en grand titre Enlever les
notions de capitaux variables
417154A – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos sociétés (78), le 08/01/2019,
concernant la société BENLAU. Il y a lieu
de lire Cogérant : Monsieur Laurent BONNEAUD en lieu et place de Monsieur Laurent DESPRES.
DIVERS
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
417219B – LES ECHOS
Avis de changement de régime
matrimonial
M. Patrick PEDUZZI et Mme Isabelle PEDUZZI, née SAUGUES, son épouse, demeurant 2 rue Joseph Bertrand, 78220 VIROFLAY, mariés sous le régime de la
s é p ar a t i o n d e b i e n s p a r a c t e d u
10/05/1986 notarié par Me JARDEL, officiant à BRUYERES ont sollicités et fait
acté par Me MOSTER en date du
10/01/2019 le changement de leur régime
matrimonial pour celui de communauté
universelle.
Mentions particulières : Attribution intégrale de la communauté en cas de décès
Les oppositions seront adressées dans
les trois mois de la date de publication du
présent avis par courrier recommandé
avec accusé de réception auprès de Me
MOSTER, officiant à 92 rue du Général
Leclerc 77170 BRIE-COMTE-ROBERT.
Pour avis
91 • ESSONNE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
417198B – LES ECHOS
Par acte SSP du 01/01/2019 il a été constitué une société :
WEB4CLOUD
Objet social : La conception, la réalisation et l’exploitation de produits informatiques et électroniques. Toutes opérations
pouvant se rapporter directement ou indirectement à la mise à disposition (location
ou vente) de matériel. Siège social : 7
Rue Lefebvre, 91350 Grigny Forme :
EURL Capital : 1000 € Gérant : Noel Leclerc YOUMBI, 71 Av Du Général de
gaulle, 94240 L"Hay Les Roses Durée :
410695A – LES ECHOS
Creation de la sasu : Ek Bat, 8 rue du gaz
91100 Corbeil Essonnes. Cap. : 1000 €.
Obj. : bâtiment. Pdt : Hurisan Yerlikaya, 2
rue de la chatelennie, appt 107-bat c
27100 Val de Reuil. 99 ans au rcs d’Evry.
Houyam, 645 rue de buisseau, 45390
BRIARRES SUR ESSONNE. Directeur
Général : M. LOCICERO Sylvain, 645 rue
de buisseau, 45390 BRIARRES SUR ESSONNE. Transmission des actions : La
transmission des actions émises par la sociétés s’opère par un virement de compte
à compte sur production d’un ordre de
mouvement. Ce mouvement est inscrit sur
le registre des mouvement coté et paraphé. Admission aux assemblées et
exercice du droit de vote : Tout associé
a le droit de participer aux décisions collectives , personnellement ou par mandataire, ou à distance, par voie électronique
prévues par la loi et les présents statuts,
quel que soit le nombre d’actions qu’il possédé. il doit justifier de son identité et de
l’inscription en compte de ses action au
jour de la décision collective trois jours ouvrés au moins avant la réunion de l’assemblée, à zéro heure, heure de paris. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation
au RCS de EVRY.
417394A – LES ECHOS
Par acte SSP du 09/01/2019 il a été constitué une SARL dénommée : ZÈBRE ET
COLIBRI Sigle : Z&C Nom commercial :
ZÈBRE ET COLIBRI Siège social : 24 rue
jean rostand 91300 MASSY Capital :
10.000 € Objet : L’édition, l’exploitation, la
distribution et la vente de livres, de revues
et de publications de toute nature ; la
conception, la fabrication, l’exploitation et
la vente de tous matériels imprimés divers ; la perception de droits d’auteur de
toute nature, afférente à la propriété desdites œuvres. Gérant : Mme GUILLIER
Mathilde 24 Rue Jean Rostand 91300
MASSY Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de EVRY
417415A – LES ECHOS
Par acte SSP du 02/01/2019 il a été constitué une SARL à associé unique dénommée : LAIGNEAU COUVERTURE ZINGUERIE Siège social : 38 rue d’orme gras
91640 VAUGRIGNEUSE Capital : 600 €
Objet : Tous travaux de couverture et de
zinguerie et toutes activités complémentaires directes ou indirectes liées à cette
activité principale. Gérant : M. LAIGNEAU
Nicolas 35 Rue d’Orme Gras 91640 VAUGRIGNEUSE Durée : 99 ans à compter de
l’immatriculation au RCS de EVRY
MODIFICATIONS
416797B – LES ECHOS
410887A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 13/12/2018, il a
été constitué une SCI dénommée :
S&T
Capital : 500 €
Siège social : 17 boulevard de l’Europe
91320 WISSOUS
Objet social : Acquisition, Administration
et Gestion par location ou autrement de
tous immeubles ou biens immobiliers
Gérance : Mr HASSANI Samir demeurant
17 Boulevard de l’Europe 91320 WISSOUS
Cessions de parts sociales : les parts
sociales sont librement cessibles au profit
d’un associé. Toute cession à un tiers de
la société est soumise au préalable à
agrément de la collectivité des associés
réunis en Assemblée Générale.
Durée de la société : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS d’EVRY.
415791A – LES ECHOS
Par acte SSP du 07/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée :
J M L 7 RÉNOV
Siège social : 7 Rue du Jasmin 91000
EVRY. Capital : 1.000 €. Objet : Rénovation, décoration d’intérieur et d’extérieur et
toutes activités s’y rattachant. Président :
M SAFDAR Jamil, 7 rue du Jasmin 91000
EVRY. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de EVRY.
417251A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 29/11/2018 constitution de la SASU PRESTALOC SERVICES
Capital fixe : 500 € Siège social : 14
AVENUE CHARLES DE GAULLE 91830
LE COUDRAY MONTCEAUX Objet social : PRESTATIONS DE SERVICES ADMINISTRATIFS, LOCATION DE MATERIELS DE BATIMENTS ET VEHICULES
SANS CHAUFFEUR Président : Mr ADRIEN CHARPENTIER demeurant 14 AVENUE CHARLES DE
GAULLE 91830 LE COUDRAY MONTCEAUX. La société SASU PRESTALOC
SERVICES située 14 AVENUE CHARLES
DE GAULLE 91830 LE COUDRAY
MONTCEAUX est en cours d’immatriculation au RCS de EVRY élu pour une durée
illimitée Durée de la société : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de EVRY
417273A – LES ECHOS
Par acte SSP du 06/01/2019 il a été constitué une SAS dénommée :
STONE.FIT
Nom commercial : STONE.FIT. Siège
social : 13-19 rue des pyrénées 91090
LISSES. Capital : 3.000 €. Objet : Centre
de culture physique et remise en forme (
CrossFit). Président : OUESLATI
CABINET AMELIE
PRUDHOMME
SELARL au capital de 1000,00 €
13 rue du verger, 91700 Villiers sur orge
752115410 RCS Evry
Par décision de L’AGE en date du
01/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 108 grande
rue, 91360 Epinay sur orge à compter du
01/01/2019. Mention en sera faite au RCS
de Evry
416835B – LES ECHOS
LS AUTOMOBILES
SARL au capital de 200000,00 €
9 RUE DU CHEMIN DES FONTAINES,
91150 ETAMPES
477922884 RCS Evry
Par décision de L’AGO en date du
08/01/2019 il a été pris acte de la nomination de Mme FRANCELYSE LAMA, demeurant 9 RUE DU CHEMIN DES FONTAINES 91150 ETAMPES en qualité de
nouveau Gérant, à compter du 08/01/2019
pour une durée illimitée, en remplacement
de M. VINCENT NADAUD, Gérant démissionnaire. Mention en sera faite au RCS
de Evry
416851B – LES ECHOS
BEL CONTRACT CONSULT
SARL au capital de 13000,00 €
9 rue Sylvain Colinet,
77300 Fontainebleau
483088423 RCS Melun
417171B – LES ECHOS
NEVER DIES PROD
SARL au capital de 7500,00 €
10 SQUARE FERNAND WIDAL, 91000
EVRY
448646133 RCS Evry
Par délibération en date du 31/12/2018,
de L’AGE statuant en application de l’article L.223.42 du Code de Commerce, a décidé qu’il n’y avait pas lieu à dissolution
malgré un actif net inférieur à la moitié du
capital social. Mention en sera faite au
RCS de Evry
Gérance : M. laurent Bouache, demeurant
11 rue du général Leclerc, 77830 Echouboulains
La société sera immatriculée au RCS de
Evry et sera radiée du RCS de Melun
M.T.N BATIMENT
SARL au capital de 1000,00 €
27 RUE ARTHUR HONEGGER,
77000 MELUN
824194997 RCS Melun
Par décision de L’AGE en date du
24/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 60 ALLEE
DES CHAMPS ELYSEES, 91000 EVRY à
compter du 24/09/2018.
Gérance : M. YAKUT MUSTAFA, demeurant 27 RUE ARTHUR HONEGGER,
77000 MELUN
Autres modifications :
- il a été pris acte de la nomination de M.
AHMED METIN, demeurant 64 RUE
PAUL VAILLANT COUTURIER 94320
THIAIS en qualité de nouveau Gérant, à
compter du 24/09/2018 pour une durée illimitée, en remplacement de M. YAKUT
MUSTAFA, Gérant démissionnaire.
La société sera immatriculée au RCS de
Evry et sera radiée du RCS de Melun
417299B – LES ECHOS
CONSULTING MANAGEMENT
SERVICES
SASU au capital de 100,00 €
42 RUE BALZAC, 91270 VIGNEUX SUR
SEINE
814399168 RCS Evry
Sigle : CMS
Par décision en date du 26/12/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 52 RUE ALBERT THOMAS,
94500 CHAMPIGNY SUR MARNE à
compter du 28/12/2018. La société sera
immatriculée au RCS de Créteil et sera radiée du RCS de Evry
SAS au capital de 2500,00 €
8 RUE DES NOYERS PATINS, 91150
ETAMPES
829793876 RCS Evry
Par décision du Président en date du
06/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 56 RUE NOTRE DAME, 77320 LESCHEROLLES à
compter du 06/01/2019. La société sera
immatriculée au RCS de Meaux et sera
radiée du RCS de Evry
ACM SOURCING
Société par actions simplifiée au
capital de 1 000 euros
7 Rue Montespan – Pépinière
d’entreprises « Le Magellan »
91024 EVRY
823 654 231 RCS EVRY
Le 27/11/2018, l’AGE a décidé d’augmenter le capital d’une somme de 39 000 euros par incorporation de réserves pour le
porter à 40 000 euros. Modification au
RCS d’EVRY.
417542A – LES ECHOS
C B G SARL au capital de 8.000 € Siège :
10 RUE SAINT SPIRE 91100 CORBEIL
ESSONNES 820227650 RCS de EVRY
Par décision de l’AGO du 28/09/2018, il a
été décidé de : - nommer Gérant et associé indéfiniment et solidairement responsable M. ANGELOV Stefan 35 avenue du
general de gaulle 91100 CORBEIL ESSONNES en remplacement de M. DELIKAYA BEKIR démissionnaire.Mention au
RCS de EVRY
416707A – LES ECHOS
STYL 91
SARL au capital de 7 622,45 €
Centre Commercial Leclerc - Route de
Palaiseau - 91300 MASSY
345 099 360 RCS Evry
Le 04/01/2019 l’associé unique a pris acte
de la démission de la co-gérante Mme
Anne OLLINGER à compter du
31/12/2018.
EMANA HOLDING
SARL au capital de 2.000 euros
Siège social : 8, rue du Parc des Vergers
ZAC des Fossés Neufs
91250 TIGERY
789 969 169 R.C.S. EVRY
Suivant PV des décisions de l’associé unique du 31/12/2018, il a été décidé de
transformer la société en SAS (à associé
unique) à compter de ce jour, sans création d’un être moral nouveau, d’adopter le
texte des statuts sous sa nouvelle forme
et de mettre fin aux fonctions de la gérance. Dénomination, objet, siège, durée,
capital et date de clôture sont inchangés. M. Alain GOUDET, demeurant 53 rue
du Château, 91450 ETIOLLES, a été
nommé aux fonctions de Président. Modification au RCS d’EVRY.
417024A – LES ECHOS
AVIS
SCI MEMHELD Capital 1 000 € Siège social 3, rue Jean Mazel 91070 BONDOUFLE RCS EVRY 832 262 323. Par décision de l’AGE du 31/12/2018, le siège
social est transféré au 10, rue de la Closerie 91090 LISSES à compter du
01/01/2019. L’article 5 des statuts s’en
trouve corrélativement modifié. Pour avis,
le Gérant.
123boutchou network, SARL au capital de
5000 €. Siège social : 5 r salvador dali
91440 Bures sur yvette. 522947514 RCS
EVRY. Le 31/05/18, les associés ont approuvé les comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et
constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de EVRY.
411042A – LES ECHOS
CASCO ASSURANCES SAS au capital
de 8.000 € Siège : 10 RUE SAINT SPIRE
91100 CORBEIL ESSONNES 814204269
RCS de EVRY Par décision de l’AGO du
24/09/2018, il a été décidé de : - nommer
Président M. ANGELOV Stefan 35 avenue du general de gaulle 91100 CORBEIL
ESSONNES en remplacement de M.
GHOUAT EL KHOUASSE démissionnaire.Mention au RCS de EVRY
417548A – LES ECHOS
Par acte SSP du 11/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée : SCI 14 LES MURIERS Siège social : 15 route de morsang
91250 SAINTRY SUR SEINE Capital :
1.000 € Objet : Locations de logements et
de locaux commerciaux Gérant : M. DUMEZ Christophe 151 Route de Morsang
91250 SAINTRY SUR SEINE Cession des
parts sociales : Toute cession de part doit
être constatée par écrit, soit par acte sous
seing privé enregistré, soit par acte notarié. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de EVRY
BUSINESS PARTNERS Société par actions simplifiée au capital de 1.000 €
Siège : 1 Rue du Château 91270 VIGNEUX SUR SEINE 844335802 RCS de
EVRY Par décision des associés du
19/12/2018, il a été décidé de : - nommer
Président M. ZIELE LUTALADIO Brice 55
rue de l’orme au leu 77165 ST SOUPPLETS en remplacement de TAMMINE
AMEL démissionnaire.Mention au RCS de
EVRY
417612A – LES ECHOS
BPEE, EURL au capital de 8000 euros, 9
Rue Gambetta, 91290 Arpajon. RCS :
Evry 750351330. A compter A.G.E du
20-12-2018 : La société est transformée
en SASU. Droit de vote et admission aux
assemblées permis à chaque actionnaire.
Président : M. BEDUE Patrick 49 Rue Des
Coteaux Du Parc, 91180 St Germain les
arpajon. Statuts mis à jour. Formalités au
RCS de Evry.
DISSOLUTIONS
416778B – LES ECHOS
SONELEC
SARL au capital de 7622,45 €
4 Rue des Ecoles, 91410 CORBREUSE
387630775 RCS Evry
Par décision de L’AGE en date du
31/12/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 31/12/2018,
nommé en qualité de liquidateur M. JeanPierre MARTIN, 4 Rue des Ecoles, 91410
CORBREUSE et fixé le siège de liquidation et l’adresse de correspondance au
siège de la société. Mention en sera faite
au RCS de Evry
417457B – LES ECHOS
PSYKOSTUDIO
AVIS
SARL au capital de 1000,00 €
1 RUE DENIS PAPIN, 91270 Vigneux sur
Seine
531761450 RCS Evry
VISUAPOSE, SARL au capital de
53500 €. Nº793011057 RCS EVRY. Siège
social 3 Rue Jean Mazel 91070 BONDOUFLE. Aux termes d’une AGE en date du
31/12/2018, il a été décidé de transférer
le siège au 10 Rue de la Closerie 91090
LISSES à compter du 01/01/2019. L’article 4 s’en trouve corrélativement modifié.
Mention au RCS EVRY. Pour avis, le gérant.
Par décision de L’AGE en date du
24/12/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 24/12/2018,
nommé en qualité de liquidateur M. Olivier
de Testa, 1 RUE DENIS PAPIN, 91270 VIGNEUX SUR SEINE et fixé le siège de
liquidation et l’adresse de correspondance
chez le liquidateur M. Olivier de Testa.
Mention en sera faite au RCS de Evry
417026A – LES ECHOS
411032A – LES ECHOS
negocecar.com, SARL au capital de
1000 €. Siège social : 4 rue de l orme
91580 Villeneuve-sur-auvers. 810944975
RCS EVRY. Le 31/10/18, les associés ont
approuvé les comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et
constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de EVRY.
BPEE
416904A – LES ECHOS
410643A – LES ECHOS
Seancesophro, SASU au capital de
500 €. Siège social : 5 rue amerigo vespucci 91300 Massy. 832961551 RCS
Evry. Le 30/11/18, l’associé unique a approuvé les comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et
constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de Evry.
417543A – LES ECHOS
417551A – LES ECHOS
417005B – LES ECHOS
PROVIDENCE ENTREPRISES
410538A – LES ECHOS
SCI THIERS. SCI au capital social de
152,45 euros. Siège social : 2, avenue
Aimé Ferré-Verrières-le-Buisson (91370).
419 380 761 R.C.S. Evry. Le 07/12/2018,
l’AGE a approuvé les comptes de liquidation, a donné quitus au liquidateur et a
constaté la clôture des opérations de liquidation, à compter du 07/12/2018. Radiation au RCS de Evry.
417192B – LES ECHOS
Sigle : Bel CC
Par décision de L’AGE en date du
31/12/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 59 B résidence les Bois du Cerf, 91250 Etiolles à
compter du 01/01/2019.
417270A – LES ECHOS
416648A – LES ECHOS
E BERLINE. SASU au capital de 1500 euros. Siège social : 16 rue des mimosas
91280 st pierre du perray. 829 072 818
RCS evry. Le 20/12/18, l’associé unique a
décidé la dissolution anticipée de la société à compter du 20/12/18. M. Mark Ros
Bermudez demeurant 16 rue des mimosas 91280 st pierre du perray, a été
nommé liquidateur. Le siège de liquidation
a été fixé au siège social. Modification au
RCS d’evry.
416918A – LES ECHOS
SCI FRANCIN
SCI au capital de 200 euros Siège social : 1, Rue Robert Schuman – Bât. C –
91300 MASSY RCS EVRY 440 498 251
L’AGE du 4/12/2018 a décidé la dissolution anticipée de la Société
Mme Brigitte BILLAUT 33 avenue Gabriel
Péri 91370 VERRIERES LE BUISSON a
été nommée liquidateur.
Le siège de la liquidation est fixé au siège
social.
L’AGE du 14/12/2018, a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
Liquidateur et constaté la clôture de liquidation.
RCS EVRY
FUSION
417279A – LES ECHOS
SYSTEMATIC PARIS-REGION
Association loi de 1901 : 8, avenue de la
Vauve- Bat.863
91220 PALAISEAU
RNA W913003764 – SIREN 485 364 525
Aux termes des délibérations du Directoire
du 13/12/2018 de SYSTEMATIC PARIS
REGION, association régie par la loi de
1901, déclarée en sous-préfecture de Palaiseau le 12/10/2005 et publié au JORF
du 12/11/2005, nºRNA W913003764 – SIREN 485 364 525, dont le siège social est
8, avenue de la Vauve, Bat. 863, 91220
PALAISEAU et dont l’objet est de consolider le leadership des intégrateurs et des
opérateurs de systèmes complexes en ancrant leur activité de Recherches et Développement en Ile de France, de concourir
au développement de l’activité économique et de l’emploi en Ile de France en suscitant la création de nouvelles entreprises
industrielles et de services et en favorisant
le développement de PME Technologiques,
Et aux termes des délibérations du
Conseil d’administration du 11/12/2018
d’OPTICSVALLEY, association régie par
la loi de 1901, déclarée en sous-préfecture de Palaiseau le 14/09/1999, publiée
au JORF le 9/10/1999, nºRNA
W913002202, SIREN 434 857 439, dont
le siège social est sis à Palaiseau (91220),
35, boulevard Nicolas Samson, et dont
l’objet est de fédérer, d’animer et de soutenir les trois filières que sont l’optique,
l’électronique et l’ingénierie logicielle en
Ile de France,
Il a été signé à Palaiseau le 13/12/2018
un projet de traité de fusion par voie d’absorption de l’Association OPTICSVALLEY
par l’Association SYSTEMATIC PARISREGION. Sur la base d’une situation
comptable intermédiaire arrêtée au
30/09/2018, OPTICSVALLEY ferait apport
à SYSTEMATIC PARIS-REGION de la totalité de son actif, soit 1 157 223 euros à
charge de la totalité de son passif, soit
967 071 euros. La valeur nette des apports s’élèverait à 190 152 euros étant
précisé que le patrimoine d’OPTICSVALLEY serait transmis à la valeur nette
comptable au jour de la date d’effet
comptable, juridique et fiscal de la fusion,
soit le 1er janvier 2019. L’association OP-
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
12 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
TICSVALLEY serait dissoute de plein droit
sans liquidation à la date de réalisation définitive de la fusion.
SYSTEMATIC PARIS REGION ne modifierait pas ses statuts du fait de la fusion
pour l’intégration des membres d’OPTICSVALLEY. Les démarches de demandes de transfert des subventions ont été
réalisées auprès des financeurs préalablement à la signature du projet de traité
et annexées au projet de traité conformément à la loi. Les Assemblées Générales
Extraordinaires des Membres des associations OPTICSVALLEY et SYSTEMATIC PARIS REGION seront appelées à
statuer sur la fusion le 20 février 2019.
POUR AVIS
417280A – LES ECHOS
OPTICSVALLEY
Association loi 1901 : 35, boulevard
Nicolas SAMSON
91220 PALAISEAU
RNA W913002202, SIREN 434 857 439
Aux termes des délibérations du Conseil
d’administration du 11/12/2018 d’OPTICSVALLEY, association régie par la loi
de 1901, déclarée en sous-préfecture de
Palaiseau le 14/09/1999, publiée au JORF
le 9/10/1999, nºRNA W913002202, SIREN 434 857 439, dont le siège social est
sis à Palaiseau (91220), 35, boulevard Nicolas Samson, et dont l’objet est de fédérer, d’animer et de soutenir les trois filières
que sont l’optique, l’électronique et l’ingénierie logicielle en Ile de France,
et aux termes des délibérations du Directoire du 13/12/2018 de SYSTEMATIC PARIS REGION, association régie par la loi
de 1901, déclarée en sous-préfecture de
Palaiseau le 12/10/2005 et publié au
JORF du 12/11/2005, nºRNA
W913003764 - SIREN 485 364 525, dont
le siège social est 8, avenue de la Vauve,
Bat. 863, 91220 PALAISEAU et dont l’objet est de consolider le leadership des intégrateurs et des opérateurs de systèmes
complexes en ancrant leur activité de Recherches et Développement en Ile de
France, de concourir au développement
de l’activité économique et de l’emploi en
Ile de France en suscitant la création de
nouvelles entreprises industrielles et de
services et en favorisant le développement de PME Technologiques,
Et Il a été signé à Palaiseau le 13/12/2018
un projet de traité de fusion par voie d’absorption de l’Association OPTICSVALLEY
par l’Association SYSTEMATIC PARISREGION. Sur la base d’une situation
comptable intermédiaire arrêtée au
30/09/2018, OPTICSVALLEY ferait apport
à SYSTEMATIC PARIS-REGION de la totalité de son actif, soit 1 157 223 euros à
charge de la totalité de son passif, soit
967 071 euros. La valeur nette des apports s’élèverait à 190 152 euros étant
précisé que le patrimoine d’OPTICSVALLEY serait transmis à la valeur nette
comptable au jour de la date d’effet
comptable, juridique et fiscal de la fusion,
soit le 1er janvier 2019. L’association OPTICSVALLEY serait dissoute de plein droit
sans liquidation à la date de réalisation définitive de la fusion.
SYSTEMATIC PARIS REGION ne modifierait pas ses statuts du fait de la fusion
pour l’intégration des membres d’OPTICSVALLEY. Les démarches de demandes de transfert des subventions ont été
réalisées auprès des financeurs préalablement à la signature du projet de traité
et annexées au projet de traité conformément à la loi. Les Assemblées Générales
Extraordinaires des Membres des associations OPTICSVALLEY et SYSTEMATIC PARIS REGION seront appelées à
statuer sur la fusion le 20 février 2019.
POUR AVIS
DIVERS
415612A – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue le
12/12/2018 concernant la société SCI
PPF LUZECH, il fallait lire. Siège social : 414 PECH DELMAS 46140 LUZECH.
417230A – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue le
09/01/2019, concernant la société SCI
EETNY, il y avait lieu de lire : supprimer
sigle : SCI EETNY
DIVERS
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
416789B – LES ECHOS
Avis de changement de nom
patronymique
M. USMAN Mohammad,
né le 20/08/1992 à Faisalabad (Pakistan),
demeurant 67A RUE DES PRES SAINTMARTIN, 91600 SAVIGNY SUR ORGE
(Essonne),
dépose une requête auprès du Garde des
Sceaux afin de s’appeler à l’avenir Usman
Mohammad MEHMOOD.
Pour avis
92 • HAUTS-DE-SEINE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
416780B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
10/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
MBB SOCIAL MEDIA
CONSULTING
Objet social : Conseil en communication
d’entreprise - Stratégies digitales et e-influence
Siège social : 17, rue Marguerite Yourcenar, 92700 Colombes Nom commercial :
MBB SOCIAL MEDIA CONSULTING Capital : 3000 € Président : Mme Mervet
BENRABAH BOUDJEMELINE demeurant : 17, rue Marguerite Yourcenar,
92700 Colombes élu pour une durée indéterminée Admission aux assemblées
et exercice du droit de vote : Chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées.
Chaque action donne droit à une voix.
Clauses d’agrément : Les actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du Président de la
société. Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Nanterre
416885B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
15/10/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
LIVRAISON AYA
Objet social : LIVRAISON DE MARCHANDISE DE MOINS 3.5t, et coursier
Siège social : 33 rue lèon blum, hal A,
92110 Clichy Capital : 2000 € Gérance :
Mme mariam OUCHCHANE HARACH, 33
rue lèon blum, hal A, 92110 CLICHY Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Nanterre
417169B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
18/12/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
THERMABAT
Objet social : Tous travaux des bâtiments, notamment les travaux de maçonnerie, de peinture, de revêtement de surfaces en matériaux souples et durs, de
pose de cuisine et de salle de bain, de
platerie (installation de cloison et de faux
plafond), de plomberie et d’installations
sanitaires, de menuiserie intérieurs,
d’électricité, d’installation thermiques et de
génie climatique, d’isolation thermique ou
acoustique, d’installation d’équipement de
production d’énergie renouvelable, d’installation domotique et plus généralement
toute activité se rapportant à la rénovation
des bâtiments ;
Siège social : 42 BIS RUE DE VERDUN,
92150 SURESNES Nom commercial :
THERMABAT Capital : 5000 € Président : M. YANN IVKOVIC demeurant : 42
BIS RUE DE VERDUN, 92150 SURESNES élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Nanterre
417626B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
04/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
CREW MATRIX
Objet social : La création, tenue et gestion de sites internet liés aux transports,
au recrutement de personnel naviguant
maritime, aérien ou pour tout autre moyen
de transport et à la gestion de ressources
humaines
Siège social : 176 avenue Charles de
Gaulle, 92522 Neuilly-sur-Seine Capital :
1000 € Président : M. Florent Cambournac demeurant : 66 rue Legendre, 75017
Paris élu pour une durée indéterminée
Tout associé a le droit de participer aux
décisions collectives dès lors que ses titres de capital sont inscrits en compte à
son nom. Les décisions collectives ordinaires sont prises à la majorité des voix
attachées aux actions existantes bénéficiant du droit de vote et les décisions extraordinaires sont prises à la majorité des
deux tiers des voix attachées aux actions
existantes bénéficiant du droit de vote.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Nanterre
12136868W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte SSP à Paris, le 19/12/2018, il a
été constitué une SAS ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : CROIX-ROUGE INNOVATION
Capital : 500.000 €), divisé en cinq mille
(5.000) actions d’une valeur nominale de
cent euros (100 €) chacune
Siège social : 21/23, rue de la Vanne à
Montrouge (92120).
Objet : identifier, expertiser, accompagner et soutenir tout projet innovant dans
le secteur de l’économie sociale et solidaire, et de réaliser toutes opérations
commerciales pouvant se rattacher directement ou indirectement à l’objet social et
susceptibles d’en favoriser la réalisation
Durée : 99 ans
Admission aux assemblées - Vote :
Tout associé peut participer aux décisions
collectives, quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix au moins.
Transmission des actions : Libre.
Président : Jean-Christophe COMBE demeurant 21/23, rue de la Vanne - 92120
Montrouge - CAC titulaires : Deloitte et Associés - 6, place de la Pyramide - 92908
Paris-La Défense Cedex - 572 028 041
RCS NANTERRE et PWC, SAS situé au
63, rue de Villers 92200 Neuilly-sur-Seine,
672 006 843 RCS NANTERRE
La société sera immatriculée au RCS
NANTERRE.
Aux termes d’un acte SSP en date du
10/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
WE LEVEL UP
Objet social : Le conseil pour les affaires
et la gestion, notamment dans le domaine
de la communication
Siège social : 4 rue Lelégard, 92210
SAINT CLOUD Nom commercial : Natalia Abella Capital : 2000 € Président :
Mme Natalia Abella demeurant : 4 rue Lelégard, 92210 SAINT CLOUD élu pour une
durée indéterminée La cession de titres de
capital et de valeurs mobilières à un tiers
est soumise à l’agrément préalable de la
collectivité des associés statuant à la majorité des voix des associés disposant du
droit de vote. Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Nanterre
417304B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
06/12/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
TRANSPORT H.Y.L
Objet social : - Transport routier de marchandises national et international de
moins de 3.5 tonnes - Achat/Vente de véhicules de tourisme et utilitaires - Location
de véhicules utilitaires/tourisme de courte
et longue durée, sans chauffeurs.
Siège social : 67 AV DES GRESILLONS,
92230 GENNEVILLIERS. Capital :
5.000 €. Président : M. ERIC HOUICHE
demeurant : 3 RUE CHARLES LACOSTE,
92230 GENNEVILLIERS élu pour une durée indéterminée. Admission aux assemblées et exercice du droit de vote :
Chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à
une voix. Clauses d’agrément : Les actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du
Président de la société. Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Nanterre.
12137025 – LA VIE JUDICIAIRE
Suivant acte SSP à Nanterre en date
du 5/1/2019, il a été institué une S.A.S.U.
dénommée CAVUSOFTWARE, Capital :
1.000 €, Siège : 4 rue Claude Debussy 5
Etg 92220 BAGNEUX, Objet : Développement, conception des logiciels informatiques. Durée de la société : 99 ans. Agrément : La cession des actions de
l’actionnaire unique est libre. Président :
Salaheddine Abdessaied, 4 rue Claude
Debussy 5 Etg 92220 Bagneux. RCS Nanterre.
410422A – LES ECHOS
Par acte SSP du 12/12/2018 constitution
de la SASU : ACCELERATEUR DE
BLOCKCHAIN. Capital : 2000 euros.
Siège social : 8 rue jean walter 92110 clichy. Objet : Développement de produits
informatiques, électroniques, en lien avec
les NTIC, et activités liées. Président :
Jean-Gabriel Bechard, 8 Rue Jean Walter
92110 Clichy. Durée : 99 ans à compter
de l’immatriculation au RCS de Nanterre
410520A – LES ECHOS
Par acte SSP du 24/11/2018 constitution
de la SASU : CR CONSULTING. Capital :
1000 euros. Siège social : 43 rue des parigots, 92150 suresnes. Objet : Conseil en
communication de marque et en expérience clients. Président : Catherine Ranieri, 43 Rue Des Parigots 92150 Suresnes. Durée : 99 ans à compter de
l’immatriculation au RCS de Nanterre.
410698A – LES ECHOS
Par ASSP du 07/12/18,il a été constitué
une EURL dénommée B CLEAR+.Siège
social :104 av albert 1er 92500 rueil malmaison.Capital :1000 €.Objet :Propreté et
le nettoyage courant des bâtiments,nettoyage chez les particuliers.Gérance :M.BIAXEL BOUDA,26 rue auguste
renoir 78400 Chatou.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de NANTERRE.
12136946W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à Colombes du 12/01/2019 a été constituée
une SCI nommée :
SCI CARVALHO
Objet : L’acquisition en France et à
l’étranger de biens immobiliers et leurs mises en location.
Capital : 1.000 € (apport en numéraire).
Siège social : 33, rue Aristide Briand,
92700 Colombes. Durée : 99 ans. Gérance : M. Bruno Alexandre CARVALHO,
33 rue Aristide Briand, 92700 Colombes.
Immatriculation : RCS de Nanterre.
12136837 – LA VIE JUDICIAIRE
417172B – LES ECHOS
des voix des associés disposant du droit
de vote. Admission aux AG et exercice
du droit de vote : Dans les conditions statutaires et légales. Tout associé peut participer aux assemblées sur justification de
son identité et de l’inscription en compte
de ses actions. Tout actionnaire peut
participer aux assemblées : chaque action donne droit à une voix. Ont été nommés : Président : M. Elie Haddad 1, allée
des Charmes 92500 Rueil-Malmaison. La
société sera immatriculée au RCS de Nanterre. Pour avis. Elie Haddad, Président.
Il a été constitué une société par acte
authentique reçu par Me Antoine PLAT, en
date du 27/12/2018, à Saint-Cloud. Dénomination : LA SALINE. Forme : S.C.I.
Objet : Acquisition et gestion de tous
immeubles ou biens et droits immobiliers.
Durée : 99 ans. Capital : 102.000 €.
Montant des apports en numéraire :
102.000 €. Cession de parts et agrément : Toutes opérations, notamment toutes cessions, échanges, apports en société d’éléments isolés, attributions en
suite de liquidation d’une communauté de
biens du vivant des époux ou ex-époux,
donations, ayant pour but ou pour conséquence le transfert d’un droit quelconque
de propriété sur une ou plusieurs parts sociales entre toutes personnes physiques
ou morales à l’exception de celles qui seraient visées à l’alinéa qui suit, sont soumises à l’agrément de la société. Cessions libres - Toutefois interviennent
librement les opérations entre associés.
Organe compétent - L’agrément est de
la compétence de la collectivité des associés se prononçant par décision extraordinaire.
Siège : 66, rue Sevin Vincent, 92210
SAINT-CLOUD. La société sera immatriculée au RCS de Nanterre. Gérant :
M. Emmanuel GONZALEZ, 66, rue Sevin
Vincent, 92210 Saint-Cloud. Gérante :
Mme Laurence GONZALEZ, 66, rue Sevin
Vincet, 92210 Saint-Cloud.
12137001 – LA VIE JUDICIAIRE
Il a été constitué une société par acte
SSP, en date du 9/1/2019, à Rueil-Malmaison. Dénomination : CFCT 92 IDF.
Forme : S.A.S.U. Sise 1, allée des Charmes, 92500 RUEIL-MALMAISON.
Objet : Formation continue des chauffeurs de taxis, de vtc et de marchandises.
Durée de la société : 99 ans. Capital :
5.000 € divisé en 100 actions de 50 € chacune, réparties entre les actionnaires proportionnellement à leurs apports respectifs. Cession d’actions et agrément : Les
actions de la société ne peuvent être cédées, y compris entre associés, qu’avec
l’agrément préalable donné par décision
collective des associés prise à la majorité
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
411026A – LES ECHOS
Par acte SSP du 8/11/2018 constitution de
la SAS : OCEAN NAILS 1. Capital :
5000 €. Siège social : 1 rue victor hugo
92120 montrouge. Objet : manucure, pédicure. Président : Thi Thanh Van Truong,
1 rue victor hugo 92120 montrouge. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation
au RCS de Nanterre.
411061A – LES ECHOS
Par ASSP du 10/12/18, il a été constitué
une SAS dénommée O2 FINANCE .Siège
social :60 av charles de gaulle 92200
Neuilly-sur-seine.Capital :1000 €.Objet :Conseil en financement et en investissement. Transactions sur immeubles et
fonds de commerce,intermédiation en matière d’achat, de vente, de location de
biens immobiliers pour le compte de tiers ;
gestion immobilière et l’administration de
biens immobiliers résidentiels, non résidentiels ou en multipropriété, pour compte
de tiers ; l’activité des syndics de copropriété. Toutes activités de conseil.Président :M. Sohrab Heshmati, 3 bis bvd de la
saussaye 92200 Neuilly sur seine.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de
NANTERRE.
415506A – LES ECHOS
Par acte SSP du 21/12/2018 il a été constitué une EURL dénommée : JADELLE’S
CAKE. Siège social : 5 rue de Belfort
92110 CLICHY. Sigle : JADE MONTEIRO.
Capital : 1 €. Objet : Fabrication et vente
de pâtisseries et tout autre type de produit
lié. Gérant : Mme MONTEIRO Jade, 12
rue pierre dreyfus 93400 ST OUEN. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
NANTERRE.
415513A – LES ECHOS
Par acte SSP du 04/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée :
KARYIL
Siège social : 41 rue Eugène LABICHE
92500 RUEIL MALMAISON. Capital :
1.000 €. Objet : La société a pour objet :
Acquisition, revente, location, gestion et
administration civiles de tous biens et
droits immobiliers lui appartenant. Gérant : M YILDIZ Ayhan, 41 rue Eugène LABICHE 92500 RUEIL MALMAISON. Cession de parts : Agrément requis sauf entre
associés. Durée : 99 ans. Immatriculation
au RCS de NANTERRE.
415597A – LES ECHOS
417534A – LES ECHOS
Par acte SSP du 25/12/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
ALB CONSEIL
Siège social : 9 quai Aulagnier 92600 ASNIERES SUR SEINE. Capital : 2.000 €.
Objet : Conseil aux entreprises. Président : Mme LEBEN Alexia, 9 quai Aulagnier 92600 ASNIERES SUR SEINE. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
NANTERRE.
Par acte SSP du 05/01/2019 il a été constitué une SARL dénommée : CEDO Sigle :
SARL Nom commercial : CEDO Siège social : 7 rue auguste bailly 92400 COURBEVOIE Capital : 1.020 € Objet : L’acquisition, la mise en valeur, l’aménagement
et la location meublée de tous biens immobiliers Gérant : Mme BARBU Caroline
7 Rue Auguste Bailly 92400 COURBEVOIE Co-Gérant : M. DOUHERET Eric 7
Rue Auguste Bailly 92400 COURBEVOIE
Durée : 45 ans à compter de l’immatriculation au RCS de NANTERRE
415928A – LES ECHOS
Par acte SSP du 23/12/2018 il a été constitué une SASU dénommée : IMMO KIT.
Siège social : 7 Allée Des Dahlias 92320
CHATILLON. Capital : 750 €. Objet : activité d’agence immobilière comprenant activités de transactions immobilières , gest i on e t ad m i n is t r at i o ns d e b i e n s.
Président : M KANE Oumar, 7 Allée des
dahlias 92320 CHATILLON. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de NANTERRE.
416058A – LES ECHOS
Par acte SSP du 28/11/2018 il a été constitué une EURL dénommée :
FRANÇOIS BETZ EDITIONS
Siège social : 1 rue de Marnes 92410
VILLE D AVRAY. Capital : 1 €. Objet :
Editions musicales et production. Gérant :
M BETZ François, 1 rue de Marnes 92410
VILLE D AVRAY. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de NANTERRE.
416650A – LES ECHOS
Par ASSP du 01/01/19,il a été constitué la
SCI dénommée ELNUPHI.Siège social :2
rue jacques ibert 92300 Levallois perret.Capital :100 €.Objet : acquisition et
gestion de biens mobiliers et immobiliers.Gérance :M.PHILIPPE BONNET,2
rue jacques ibert 92300 Levallois perret.Cessions soumises à agrément.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de
NANTERRE.
417540A – LES ECHOS
Par acte SSP du 10/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée : SCI FONDA
Siège social : 7 rue robert lavergne 92600
ASNIERES SUR SEINE Capital : 1.000 €
Objet : Acquisition, gestion, ou encore
vente immobilières. Gérant : M. CHEN
Jianhai 26 Rue Poussin 75016 PARIS
Cession des parts sociales : Cession libre
entre associés. Soumise à agrément dans
les autres cas. Durée : 99 ans à compter
de l’immatriculation au RCS de NANTERRE
MODIFICATIONS
417050B – LES ECHOS
NEMENCIA
SARL au capital de 1000,00 €
201 AVENUE PIERRE BROSSOLETTE,
92120 MONTROUGE
528408578 RCS Nanterre
Par décision en date du 01/06/2018 il a
été pris acte de la nomination de M.
MOUSSA WAGUE, demeurant 8 AVENUE DE VERDUN 92320 CHATILLON en
qualité de nouveau Gérant, à compter du
01/06/2018 pour une durée illimitée, en
remplacement de Mlle GAELLE GIRERD,
Gérant démissionnaire. Mention en sera
faite au RCS de Nanterre
416860A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 10/12/2018 constitution de la SAS ALMATECH
Capital fixe : 100 € Siège social : 20 BIS
RUE LOUIS PHILIPPE 92200 NEUILLY
SUR SEINE Objet social : CONSEILS ET
SERVICES INFORMATIQUES Président : Mr PHILIPPE BOULANGER demeurant 41 RUE CARNOT 93430 VILLETANEUSE, la société SAS ALMATECH
située 20 BIS RUE LOUIS PHILIPPE
92200 NEUILLY SUR SEINE est en cours
d’immatricuation au RCS de NANTERRE
élu pour une durée illimitée Durée de la
société : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de NANTERRE
416881A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 12/12/2018 , il a
été constitué une SARL denommée
PGMB
Capital : 2000 euros Siège Social : 288
RUE GABRIEL PERI 92700 COLOMBES Objet social : PLATRERIE GENERALE Gérance : M. VALENTIN-GEORGEL POPTILE demeurant 288 RUE
GABRIEL PERI 92700 COLOMBES Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de NANTERRE
417084A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 08/01/2019 constitution de la SAS :
Benoit L. Photographie
Capital fixe : 1 000 €
Siège social : 53, avenue Sainte-Foy
92200 NEUILLY SUR SEINE
Objet social : Artiste Photographe, Vente
de photo galeriste
Président : M. Benoit LOMBARD, 53, AV
Sainte-Foy 92200 NEUILLY SUR SEINE
Durée de la société : 99 ans RCS NANTERRE
417277A – LES ECHOS
Par ASSP du 08/01/19,il a été constitué la
SCI dénommée FRATINVEST.Siège social :38 av augustin dumont 92240 Malakoff.Capital :100 €.Objet :acquisition et
gestion de biens mobiliers et immobiliers.Gérance :M.Romain BRISSONNEAU, 4 route de la petite noue 78490
Grosrouvre ; Mme Laetitia BRISSONNEAU,4 route de la petite noue 78490
Grosrouvre.Cessions soumises à agrément.Durée :99ans.Immatriculation au
RCS de NANTERRE.
417494A – LES ECHOS
Par acte SSP du 04 01 2019 il est constitué une : SAS. Dénomination : BIOFRET.
Capital social : 1.800 €. Siège social : 13
Boulevard de la République 92250 LA GARENNE COLOMBES. Durée : 99 ans. Objet : Transport de marchandises avec
conducteurs n’excédant pas 3,5 Tonnes
de P.M.A location de véhicules sans
chauffeur, négoce, import-export de véhicules et tous produits non réglementés.
Président : Mr OUARDIGUI Najib demeurant 12 Allée Saint Saint-Exupéry 92390
VILLENEUVE-LA-GARENNE. Chaque
action donne droit à la participation aux
assemblées et au vote, toutes les cessions sont soumises à l’agrément préalable de l’assemblée. Immatriculation au
RCS de NANTERRE
417321B – LES ECHOS
MJOLNIR SECURITE
PROTECTION
SARL Unipersonnelle au capital de
8000,00 €
33 RUE DES DORMELLES,
77130 VARENNES SUR SEINE
838073849 RCS Melun
Par décision du Gérant en date du
15/12/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 10 RUE JACQUES IBERT, 92300 LEVALLOIS PERRET à compter du 15/12/2018.
Gérance : M. ICHINE ALEXANDRE, demeurant 33 RUE DES DORMELLES,
77130 VARENNES SUR SEINE
Autres modifications :
- il a été pris acte de la nomination de M.
Olegs ZEIBOLDS, demeurant 10 RUE
JACQUES IBERT 92300 Levallois Perret
en qualité de nouveau Gérant, à compter
du 15/12/2018 pour une durée illimitée, en
remplacement de M. Alexandre ICHINE,
Gérant démissionnaire.
- En date de 15/12/2018 M Alexandre
Ichine a cédé à M Olegs Zeibolds 500
parts sociales de 16 € chacune.
La société sera immatriculée au RCS de
Nanterre et sera radiée du RCS de Melun
417349B – LES ECHOS
ZESTONE
SAS à capital variable de 1000,00 €
65 rue Aristide Briand, 92300
Levallois-Perret
838301794 RCS Nanterre
Par décision en date du 10/01/2019 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 11 rue de Lourmel, 75015
PARIS à compter du 14/01/2019. La société sera immatriculée au RCS de Paris
et sera radiée du RCS de Nanterre
417350B – LES ECHOS
ZESTONE
SAS à capital variable de 1000,00 €
65 rue Aristide Briand, 92300
Levallois-Perret
838301794 RCS Nanterre
Par décision en date du 10/01/2019 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 11 rue de Lourmel, 75015
PARIS à compter du 14/01/2019. La société sera immatriculée au RCS de Paris
et sera radiée du RCS de Nanterre
417493B – LES ECHOS
THERESHEGOES
SAS au capital de 1144,00 €
6 rue Colbert, 92350 Le Plessis Robinson
828065680 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
14/06/2018 il a été décidé de modifier le
capital de la société en le portant de
1144,00 € à 1233 €. Mention en sera faite
au RCS de Nanterre
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 13
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
417597B – LES ECHOS
12137023 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136590W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136741W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136654 – LA VIE JUDICIAIRE
415784A – LES ECHOS
OCEAN FRESH WATER
FRANCE
TOTAL ACCESS TO ENERGY SOLUTIONS S.A.S au capital de 3.000.000 €
2, place Jean Millier La Défense 92400
COURBEVOIE 518 363 304 RCS Nanterre. Aux termes d’une décision de l’actionnaire unique du 27/12/2018, il a été
constaté la réalisation de l’augmentation du capital. Le capital est ainsi augmenté (en numéraire) d’une somme de
2.000.000 € par la création de 200.000 actions de 10 € chacune. Le capital est désormais de 5.000.000 € divisé en
500.000 actions de 10 € chacune. L’augmentation du capital est devenue définitive ce jour Les statuts sont modifiés en
conséquence. Pour avis.
SOCIETE IMMOBILIERE
HERRMANN FRERES
ALMUS FRANCE
URBALUX E.U.R.L. au capital de
15.000,00 € Siège : 11, rue du Berry
78500 SARTROUVILLE 793.840.430
RCS Versailles. Aux termes des décisions
de l’associé unique en date du 21/12/2018
le siège a été transféré de 11, rue de
Berry 78500 SARTROUVILLE au
103, quai du Docteur Dervaux 92600
ASNIERES-SUR-SEINE à compter du
2/1/2019. Gérant : M. Olivier WATTIER
29, rue du Pré Doré 78930 GUERVILLE.
L’article 4 des statuts a été modifié en
conséquence. La société sera désormais
immatriculée au TC de Nanterre. Le Gérant.
UNITED TECHNOLOGIES FRANCE SAS
SASU au capital de 1000,00 €
49 avenue Marceau, 92400 Courbevoie
831175591 RCS Nanterre
Par décision du Président en date du
11/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au ROUTE DE
L’ALMANARRE, 83400 HYERES à
compter du 11/01/2019. La société sera
immatriculée au RCS de Toulon et sera
radiée du RCS de Nanterre
417603B – LES ECHOS
FORMANAGEMENT
CONSULTING
SAS au capital de 5000,00 €
104 AVENUE DE FRANCE,
75013 PARIS
797908456 RCS Paris
Sigle : FMC
Par décision en date du 07/01/2019 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 54 RUE DE BITCHE, PARIS
LA DEFENSE 7, 92400 COURBEVOIE à
compter du 07/01/2019.
Présidence : M. YVES EZUI, demeurant
10 RUE LEON BLUM, 94350 VILLIERS
SUR MARNE. La société sera immatriculée au RCS de Nanterre et sera radiée du
RCS de Paris
417611B – LES ECHOS
SAINT GERMAIN FRANCE
SARL au capital de 1000,00 €
103 rue du Point du Jour, 92100
Boulogne-Billancourt
833287790 RCS Nanterre
Par décision en date du 02/01/2019 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 6 rue Fortia, 13001 Marseille
à compter du 03/01/2019. La société sera
immatriculée au RCS de Marseille et sera
radiée du RCS de Nanterre
417625B – LES ECHOS
INTERLUDES PUBLISHING
SARL au capital de 1000,00 €
201 AVENUE PIERRE BROSSOLETTE,
92120 MONTROUGE
528862261 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
01/06/2018 il a été pris acte de la nomination de M. MOUSSA WAGUE, demeurant 8 AVENUE DE VERDUN 92320 CHATILLON en qualité de nouveau Gérant, à
compter du 01/06/2018 pour une durée illimitée, en remplacement de Mlle GAELLE
GIRERD, Gérant démissionnaire. Mention
en sera faite au RCS de Nanterre
12136655 – LE PUBLICATEUR LEGAL
YPI S.A.R.L. au capital de 19.170.000 €
Siège : 69, rue Thomas Lemaître 92000
NANTERRE 527 711 436 RCS Nanterre.
Aux termes du PV de l’AGO en date du
18/5/2018, il résulte que les mandats de
M. Bernard DURAND et de de M. Didier
BARRE., CAC suppléants sont arrivés
à expiration et n’ont pas été renouvelés. Mention sera faite au RCS de Nanterre.
12136839 – LE PUBLICATEUR LEGAL
TOTAL E&P CHINE S.A.S. au capital
de 40.000 € 2, place Jean Millier - La Défense 92400 COURBEVOIE 451 658 389
RCS Nanterre. Aux termes du PV des décisions de l’associé du 19/12/2018, il a été
pris acte de la démission de M. François ISSARD de ses fonctions de DG à
compter du 31/12/2018 et décidé de le
remplacer à compter du 2/1/2019 par
M. William ZHAO Unit 804, Level 8, West
Tower, Beijing Kerry Residences, No.1
Guanghua Road, Chaoyang District - Beijing en Chine. Pour avis.
12137014 – LE PUBLICATEUR LEGAL
VALLOUREC TUBES FRANCE S.A.S
au capital de 25.000.000 € 27, avenue du
Général Leclerc 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT 652 044 991 RCS Nanterre.
Aux termes d’une décision du Président
du 21/12/2018, il a été constaté la réalisation de l’augmentation du capital, décidée lors des décisions unilatérales de
l’associé unique du 18/12/2018 et conformément aux pouvoirs qui lui ont été conférés. L’associé unique a décidé de : -Augmenter le capital d’un montant de
120.000.000 € pour le porter à
145.000.000 € par l’émission de
24.000.000 actions nouvelles émises au
pair de 5 € de valeur nominal. - Réduire le
capital d’un montant de 110.000.000 €
motivée par des pertes, par annulation de
22.000.000 actions de 5 € de valeur nominal pour le ramener de 145.000.000 € à
35.000.000 €. Le capital est désormais de
35.000.000 € divisé en 7.000.000 actions
de 5 € chacune. L’augmentation du capital
est devenue définitive ce jour. Les statuts
sont modifiés en conséquence. Pour avis.
12137024 – LE PUBLICATEUR LEGAL
TOTAL ENERGY SERVICES S.A.S au
capital de 5.050.000 € 2, place Jean Millier La Défense 92400 COURBEVOIE
509.749.941 RCS Nanterre. Aux termes
d’une décision de l’actionnaire unique du
27/12/2018, il a été constaté la réalisation de l’augmentation du capital. Le capital est ainsi augmenté (en numéraire)
d’une somme de 5.000.000 € par la création de 500.000 actions de 10 € chacune.
Le capital est désormais de
10.050.000 € divisé en 1.005.000 actions
de 10 € chacune. L’augmentation du capital est devenue définitive ce jour Les statuts sont modifiés en conséquence. Pour
avis.
12135135W – LE PUBLICATEUR LEGAL
NEXANS FINANCIAL AND
TRADING SERVICES
SA au capital de 1.000.000 €
4 allée de l’Arche
92400 COURBEVOIE
484 840 574 RCS NANTERE
Aux termes d’un procès verbal d’AGE du
20/12/2018, les Actionnaires ont décidé
d’augmenter le capital de 49.000.000 €
pour le porter à 50.000.000 €.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Pour avis.
12136532W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ID VIDEO
S.A. au capital de 406.626 €uros
125, avenue Louis Roche
92230 Gennevilliers
333 814 069 R.C.S. Nanterre
Aux termes d’un PV d’AGO du 21/12/2018
il a été constaté la démission de Mme Sophie RIGAL de son mandat d’Administrateur à compter du 23/03/2018.
Mention sera faite au R.C.S. de Nanterre.
12136537W – LE PUBLICATEUR LEGAL
EDF FM SERVICES
SAS à associé unique au capital de
27.000 €
Siège social : 20, place de la Défense
92050 Paris La Défense Cedex
493 472 328 RCS NANTERRE
Aux termes des décisions du Président du
02/01/2019 et à effet du même jour,
Mme Isabelle Paléro, 19 bis, rue du Marais 91210 Draveil a été désignée en qualité de nouveau directeur général en remplacement de Mme Anne CORNUAULT.
Pour avis.
12136566W – LE PUBLICATEUR LEGAL
INVESTISSEMENT
DEVELOPPEMENT GESTION
S.A à conseil d’administration au
capital de 3.506.326,40 euros
1 rue Henri Poincaré
93270 Sevran
391 614 344 RCS BOBIGNY
Suivant délibérations en date du
31/12/2018, l’AGM a décidé de transférer
le siège social au 22-28 rue Henri Barbusse 92110 Clichy à compter du
31/12/2018 et de nommer en qualité d’Administrateur Monsieur Jérôme PLOUSEAU demeurant au 22 rue Henri Barbusse 92110 Clichy.
Suivant délibérati ons en date du
31/12/2018, le Conseil d’administration a
décidé de nommer en qualité de Président-Directeur général : Monsieur Jérôme PLOUSEAU sus désigné, en remplacement de Monsieur Pierre
CHASSIGNEUX.
La société sera désormais immatriculée
au registre du commerce et des sociétés
de Nanterre.
Pour avis.
12136585W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MONOPRIX
S.A.S. au capital de 78.365.040 €
14/16, rue Marc Bloch
92110 CLICHY
552 018 020 RCS NANTERRE
Par acte SSP du 14/12/2018 Monsieur Eric SOUNY demeurant 40, rue
Henri Barbusse, 75005 Paris a été désigné en qualité de représentant permanent
de la société CASINO GUICHARD-PERRACHON (membre du comité de surveillance), en remplacement de Monsieur David LUBEK.
Pour avis.
SAS au capital de 1.600.000 €
Siège social :
211 avenue des Grésillons
92230 GENNEVILLIERS
S.A. au capital de 169.344 €
14/16 rue Marc Bloch
92110 CLICHY
426 620 217 RCS NANTERRE
Aux termes de l’AGO du 29/11/2018 il a
été décidé de nommer en qualité d’administrateur Madame Morgane BOUDET demeurant 1, rue de l’Audience, Bâtiment B2, 94120 Fontenay-sous-Bois, en
remplacement de Monsieur Dominique
BENOIT.
Par conseil d’administration en date du
29/11/2018 Madame Morgane BOUDET a
été nommé Président, directeur général,
en remplacement de Monsieur Dominique
BENOIT.
Pour avis.
Aux termes du PV du 02/01/2019, l’associé unique a désigné en qualité de directeur général délégué et Pharmacien responsable : Estelle MORALES demeurant
108 quater rue Véron résidence les Jonquilles appart 2046 à ALFORTVILLE
(94140), en remplacement de Florence
BRUNEVAL démissionnaire, à compter du
02 janvier 2019.
12136611W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MCA BUREAUTIQUE
LES GALERIES DE
COLOMBES
S.A.S. au capital de 344.309 €
14/16 rue Marc Bloch - 92110 CLICHY
562 097 386 RCS NANTERRE
Aux termes du procès verbal du
20/11/2018 il a été décidé de nommer en
qualité Président Madame Morgane BOUDET demeurant 1, rue de l’Audience, Bâtiment B2, 94120 Fontenay sous Bois, en
remplacement de Monsieur Dominique
BENOIT.
482 222 528 RCS NANTERRE
Pour avis.
12136770W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SA au capital de 76 224,51 €
73, rue du Château
92 100 BOULOGNE-BILLANCOURT
341 463 032 RCS NANTERRE
Le 17 Décembre 2018, l’assemblée générale ordinaire annuelle a désigné en qualité de Administrateur à compter dudit jour
en remplacement de la Société ODESSA
démissionnaire, la Société PROLEASE,
société par actions simplifiée au capital de
37.000 €, immatriculée au RCS de Paris
sous le nº 344 672 456, sise 78, avenue
Raymond Poincaré, 75116 Paris, représentée par son Président pour la durée du
mandat restant à courir de la Société
ODESSSA. Pour avis.
12136626W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SOCIETE IMMOBILIERE
IBERIA
S.A.R.L. au capital de 180.288 €
14/16 rue Marc Bloch - 92110 CLICHY
632 013 454 RCS NANTERRE
A u x t e r m e s d u p r o c è s v e r b al d u
20/11/2018 il a été décidé de nommer en
qualité gérant Madame Morgane BOUDET demeurant 1, rue de l’Audience, Bâtiment B2, 94120 Fontenay sous Bois, en
remplacement de Monsieur Dominique
BENOIT.
12136649W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FRAIKIN FRANCE
SA au capital de 33.648.880 euros
Siège social : West Plaza
9/11 rue du Débarcadère
92700 Colombes
343 862 652 RCS Nanterre
Aux termes de l’assemblée générale extraordinaire du 28 décembre 2018, les actionnaires ont décidé d’étendre l’objet social à l’activité de "Transport de
marchandises" le reste est sans changement.
Pour avis.
12136780W – LE PUBLICATEUR LEGAL
STATE STREET BANQUE S.A.
Société anonyme au capital de
31.010.356,50 €
Siège social :
Immeuble Défense Plaza
23/25, rue Delarivière - Lefoullon
92064 PARIS LA-DEFENSE CEDEX (PUTEAUX)
381 728 724 RCS NANTERRE
Lors de sa réunion du 14 décembre 2018,
le Conseil d’administration de la société a
pris acte de la démission de Monsieur
Alain Diaz de son seul mandat d’administrateur à compter du 14 décembre 2018 et
a décidé de ne pas pourvoir dans l’immédiat à son remplacement.
Le même Conseil a pris acte également
que Monsieur Alain Diaz continuera à
exercer ses fonctions de directeur général
délégué au sein de la société.
Mention sera faite au RCS de Nanterre.
PARTIDIS
12136666W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LEMA ; SAS au capital de
9.108.432,41 € ; Siège social : 8 rue
Traversière – 92230 Gennevilliers ;
391 111 648 RCS NANTERRE.
Suivant décisions du conseil de direction
en date du 31/12/2018 il a été décidé de
constater la réduction du capital social
d’une somme de 7.286.681,08 € par voie
de rachat de 477.975 actions pour le ramener à 1.821.751,33 €. Les statuts ont
été modifiés en conséquence. Mention au
RCS de NANTERRE.
12136702W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MYCOMMUN-IT
Société Par Actions Simplifiée au
capital de 20.000 €
Siège social :
108 rue Marius Aufan
92300 LEVALLOIS PERRET
807 444 849 RCS NANTERRE
Suivant PV de l’AGE du 23/11/2018, il a
été décidé d’augmenter le capital en numéraire d’une somme de 40.000,00 €,
pour le porter à 60.000,00 € divisé en
600.000 actions de 0,10 centimes chacune. Les articles 6 et 7 des statuts relatifs
aux apports et au montant du capital social ont été modifiés en conséquence. Il a
également été décidé de nommer la société PRIAM DG 3 SARL au capital de
7.700,00 € dont le siège social est fixé à
PARIS (75008) 36 rue de Laborde, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro
453 571 903 membre du comité de Direction. Mention sera faite au RCS de
NANTERRE.
12136710W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FLOREVE
SAS au capital de 12.600 €
18-30 rue Mousset Robert,
75012 Paris
810 474 908 RCS Paris
Aux termes d’une décision en date du
07/01/2019, le Président a décidé de
transférer le siège social au 18 rue du
Chateau, 92200 Neuilly-sur-Seine, à
compter du 07/01/2019.
Président : Mme Zheng WANG, 5 Avenue Cuvier, 78600 Maisons Laffitte.
Radiation du RCS de Paris et immatriculation au RCS de Nanterre.
18 avenue d’Alsace - Les Miroirs
415788A – LES ECHOS
UNITED TECHNOLOGIES
HOLDINGS SAS
Dénomination : Financière et Foncière
de l’Ombrée. Forme : S.C. Capital :
2.208.891,59 €. Siège : 10 bis, boulevard
Desgranges, 92330 SCEAUX. 415391424
RCS Nanterre. Aux termes de l’AGE en
date du 24/11/2018, les associés ont
agréé trois nouveaux gérants à compter
du 24/11/2018, - M. François Delestre,
29, rue des Noisetiers, 56860 Séné (nomination). - M. Franck BOURCY, 32, rue
de l’Hotel de Ville, 49520 Combrée (nomination). - Mme BAGUENIER-DESORMEAUX Anne- Marie, 3, impasse Lanchenault, 49000 Angers (nomination).
Mention sera portée au RCS de Nanterre.
SAS au capital de 4.931.974.476 €
Siège social : Immeuble Ile de France, 3
place de la Pyramide – 92800 Puteaux
345 247 621 RCS NANTERRE
Décisions de l’associé unique du
06/12/2018 : Transfert du siège social au
« Tour Défense Plaza, 23-27 rue Delarivière Lefoullon – 92800 Puteaux » à effet
du 10/12/2018. Modification de l’article 4
des statuts. Pour avis.
415789A – LES ECHOS
PARIS PARKVIEW I
SAS au capital de 81.420 €
12137020 – LA VIE JUDICIAIRE
Dénomination : 3B HOLDING. Forme :
S.A.R.L. Siège : 211, boulevard Charles
de Gaulle, 92700 Colombes. 753927326
RCS Nanterre. Aux termes de l’AGE en
date du 5/12/2018, les associés ont décidé de modifier le capital en le portant
de 2.133.000 € à 1.422.000 €. Les articles 6 et 7 des statuts sont modifiés en
conséquence. Il a aussi été pris acte de
la démission de M. Driss BADR de ses
fonctions de cogérants à compter du
jour de la présente Assemblée. Mention
sera portée au RCS de Nanterre.
Siège social : Immeuble Ile de France, 3
place de la Pyramide – 92800 Puteaux
509 033 684 RCS NANTERRE
Décisions de l’Associé unique du
06/12/2018 : Transfert du siège social au
« Tour Défense Plaza, 23-27 rue Delarivière Lefoullon – 92800 Puteaux » à effet
du 10/12/2018. Modification de l’article 4
des statuts. Pour avis.
415790A – LES ECHOS
UT LP
SAS au capital de 870.314 €
410151A – LES ECHOS
NELLI MEDICAL
SAS au capital de 900100 €
Siège : 6 B rue des hautes pâtures 92000
Nanterre
534340914 RCS NANTERRE
L’AGO du 06/12/2018 a nommé président : SANTE MEDICAL, 3 place Mermoz
92415 Courbevoie cedex, en remplacement de Naciéra OUALI, démissionnaire.
Mention RCS nanterre.
410552A – LES ECHOS
SAS au capital de 893 615 703 €
439 947 334 RCS NANTERRE
Décisions de l’associé unique du
06/12/2018 : Transfert du siège social au
« Tour Défense Plaza, 23-27 rue Delarivière Lefoullon – 92800 Puteaux » à effet
du 10/12/2018. Modification de l’article 4
des statuts. Pour avis.
12136669 – LA VIE JUDICIAIRE
Pour avis.
12136782W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAS au capital de 4.550.592.465,20 €
Siège social : Immeuble Ile de France, 3
place de la Pyramide – 92800 Puteaux
Nap&Up. SAS au capital de 7060e. Siège
social : 45 rue des pavillons 92800 puteaux. 824 004 485 RCS nanterre.
Par AGE du 11/12/2018, il a été décidé de
transférer le siège social au 103 rue jean
jaurès 92800 puteaux. Modification au
RCS de nanterre.
Siège social : Immeuble Ile de France, 3
place de la Pyramide – 92800 Puteaux
479 961 872 RCS NANTERRE
Décisions de l’associé unique du
06/12/2018 : Transfert du siège social au
« Tour Défense Plaza, 23-27 rue Delarivière Lefoullon – 92800 Puteaux » à effet
du 10/12/2018. Modification de l’article 4
des statuts. Pour avis.
415792A – LES ECHOS
TRUMBULL HOLDINGS
SCS au capital de 1.656.350.500 €
Siège social : Immeuble Ile de France, 3
place de la Pyramide – 92800 Puteaux
528 969 595 RCS NANTERRE
Décisions de l’AGE du 06/12/2018 :
Transfert du siège social au « Tour Défense Plaza, 23-27 rue Delarivière Lefoullon – 92800 Puteaux » à effet du
10/12/2018. Modification de l’article 4 des
statuts. Pour avis.
92400 COURBEVOIE
433 699 337 RCS NANTERRE
Aux termes des décisions du 2/1/2019,
l’Associé unique a décidé de nommer, à
compter du 1er/1/2019 en qualité de président, M. Guillaume TEXIER demeurant 42
rue des Fontenelles, 92310 Sèvres, en
remplacement de M. Kare O. MALO, démissionnaire.
Pour avis.
411067A – LES ECHOS
JINA, SARL au capital de 20000 € Siège
social : 10 avenue de Camberwell 92330
Sceaux 820199123 RCS Nanterre. Le
06/12/18, les associés ont pris acte de la
démission en date du 31/12/18 de Ha Na
SIM, ancien Gérant ; en remplacement,
décidé de nommer Gérant Mme Jisun
KIM, 97 rue Houdan 92330 Sceaux ; Mention au RCS de Nanterre
12136784W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAINT-GOBAIN DISTRIBUTION
BATIMENT
SAS au capital de 1.710.800 €
18 avenue d’Alsace - Les Miroirs
92400 COURBEVOIE
310 818 398 RCS NANTERRE
Saint-Gobain Europe du Sud,
Moyen-Orient, Afrique
- nommer en qualité de président, à
compter du 1 er /1/2019, M. Guillaume
TEXIER demeurant 42 rue des Fontenelles, 92310 Sèvres, en remplacement de
M. Kare O.MALO, démissionnaire.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Pour avis.
12136870W – LE PUBLICATEUR LEGAL
INTERLAB
Société à responsabilité limitée au
capital de 7.622,45 Euros
73 rue du Château
92100 BOULOGNE-BILLANCOURT
RCS NANTERRE B 350 005 211
1989 B 03003
L’AGE du21/12/2018, a décidé de transférer le siège social au 33 rue Anna Jacquin - 92100 BOULOGNE BILLANCOURT.
En conséquence, l’article 4 des statuts a
été modifié.
UTX HOLDINGS
SCS au capital de 1.919.263.930 €
Siège social : Immeuble Ile de France, 3
place de la Pyramide – 92800 Puteaux
479 929 002 RCS NANTERRE
Décisions de l’AGE du 06/12/2018 :
Transfert du siège social au « Tour Défense Plaza, 23-27 rue Delarivière Lefoullon – 92800 Puteaux » à effet du
10/12/2018. Modification de l’article 4 des
statuts. Pour avis.
415477A – LES ECHOS
OPTICOM. SARL au capital de 8.000 €.
Siège social : 136 boulevard Jean Jaurès
92110 CLICHY. RCS 803 589 472 NANTERRE. L’AGE du 04/01/2019 a décidé
de transférer le siège social au 25 rue
Pierre Baduel 92700 COLOMBES. Mention au RCS de NANTERRE.
Aux termes des décisions du 2/1/2019,
l’Associé unique a décidé de :
- modifier la dénomination de la société,
qui sera désormais :
415793A – LES ECHOS
416706A – LES ECHOS
AREVA ENERGIES
RENOUVELABLES
SAS au capital de 155 003 000 €
1 place Jean Millier, Tour AREVA
92400 COURBEVOIE
415779A – LES ECHOS
RCS Nanterre 538 612 722
UNITED TECHNOLOGIES
Le 6 novembre 2018 l’associée unique a
décidé d’augmenter le capital d’une
somme de 916 223 000 €, pour le porter
à 1 071 226 000 €, par création de
91 622 300 actions nouvelles émises à
une valeur nominale de 10 € chacune. Le
7 novembre 2018 le Président, conformément à la délégation consentie par l’associé unique, a constaté la réalisation définitive de cette augmentation de capital.
INTERNATIONAL SAS
SAS au capital de 150.224.070 €
Siège social : Immeuble Ile de France, 3
place de la Pyramide - 92800 Puteaux
425 059 326 RCS NANTERRE
Décisions de l’associé unique du
06/12/2018 : Transfert du siège social au
« Tour Défense Plaza, 23-27 rue Delarivière Lefoullon - 92800 Puteaux » à effet
du 10/12/2018. Modification de l’article 4
des statuts. Pour avis.
415781A – LES ECHOS
UNITED TECHNOLOGIES PARIS
SAS au capital de 3.834.500.200 €
Siège social : Immeuble Ile de France, 3
place de la Pyramide – 92800 Puteaux
Le 21 décembre 2018, l’associée unique
a décidé de réduire le capital d’un montant
de 980 329 410 €, par absorption des pertes constatées au 31 décembre 2017, par
annulation de 98 032 941 actions. Le capital se trouve ainsi ramené à un montant
de 90 896 590 €, composé de 9 089 659
actions d’une valeur nominale de 10 €
chacune.
Mentions seront faites au RCS de Nanterre.
485 171 268 RCS NANTERRE
Décisions de l’associé unique du
06/12/2018 : Transfert du siège social au
« Tour Défense Plaza, 23-27 rue Delarivière Lefoullon – 92800 Puteaux » à effet
du 10/12/2018. Modification de l’article 4
des statuts. Pour avis.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
14 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
416815A – LES ECHOS
417250A – LES ECHOS
A2B CONSULTING
SASU au capital de 1000 Euros
Siège social : 22 Rue Bernard Jugault
92600 ASNIERE SUR SEINE
R.C.S : 835 145 616 NANTERRE
TRANSFERT DE SIEGE
Par décision de l’associé unique du
15/09/2018, il a été décidé le transfert du
siège de la Société, domiciliée au « 22
Rue Bernard Jugault – 92600 NANTERRE », elle sera désormais domiciliée
au « 13 Rue de Maubeuge – 75009 PARIS ». L’article 4 « SIEGE SOCIAL » des
Statuts a été modifié en conséquence. Toutes les démarches ont été faites à cet effet. Le dépôt légal sera effectué
au RCS de NANTERRE.
TAHANI 1 SAS au capital de 1.000 €
Siège : BATIMENT B 20 RUE MERLIN DE
THIONVILLE 92150 SURESNES
844727479 RCS de NANTERRE Par décision de l’AGE du 02/01/2019, il a été décidé de changer la dénomination sociale
qui devient SAS SURESNES 92. Mention
au RCS de NANTERRE
416964A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 92 et 75
MHP EVENT
SARL au capital de 21000 euros
Siège social : 28 rue du Hameau 75015
PARIS
501 888 820 RCS PARIS
l’AGE du 30/11/2018 a décidé de :
- transférer le siège social au 17 rue Duffaut 92140 CLAMART.
- changer la dénomination sociale qui devient :
SAMAE
- Modifier l’objet social comme suit : Invesstissements immobiliers, fonciers et
commerciaux
- nommer gérant, Mme Aurélie FROMAGE
17 rue Duffaut 82140 CLAMART en remplacement de Mme KHRIBOUCH Hakima
Radiation au RCS de Paris et réimmatriculation au RCS de Nanterre
417096A – LES ECHOS
LAUTREC INVESTISSEMENTS SASU au
capital de 1.000 € Siège : 3 RUE DE BAGATELLE 92200 NEUILLY SUR SEINE
817966740 RCS de NANTERRE Par décision de l’associé unique du 18/11/2018,
il a été décidé : - de la fin des mandats du
commissaire aux comptes titulaire la SAS
PRM EXPERT ET CONSEIL 5 RUE
TRONCHET 75008 PARIS immatriculée
au Greffe de PARIS Nº520284670 et du
commissaire aux comptes suppléant la
SAS KARRAY - DAUVET AUDIT &
CONSEIL 33 RUE DARU 75008 PARIS
immatriculée au Greffe de PARIS
Nº529301715 Mention au RCS de NANTERRE
417179A – LES ECHOS
DIAG-IMMO
SAS au capital de 150 000 euros
Siège social : 69 Bis Rue d’Aguesseau,
92100 BOULOGNE BILLANCOURT
492 582 523 RCS NANTERRE
AVIS
Le 10 décembre 2018, l’associée unique
a décidé de transférer le siège social au
5, rue de la Bourcillière à CLAMART
(92140), à compter de ce jour et de modifier en conséquence l’article 4 des statuts.
POUR AVIS
417239A – LES ECHOS
TRAITCLAIR
Société à responsabilité limitée
transformée en société par actions
simplifiée
Au capital de 14 950 euros
Siège social : 90/96 Avenue du Bas
Meudon 92130 ISSY-LES-MOULINEAUX
482 530 805 RCS NANTERRE
Aux termes d’une délibération en date du
31/12/2018, l’Assemblée Générale Extraordinaire des associés, statuant dans
les conditions prévues par l’article L. 227-3
du Code de commerce, a décidé la transformation de la Société en société par actions simplifiée à compter du même jour,
sans création d’un être moral nouveau et
a adopté le texte des statuts qui régiront
désormais la Société.
La dénomination de la Société, son objet,
son siège, sa durée et les dates d’ouverture et de clôture de son exercice social
demeurent inchangées.
Le capital social reste fixé à la somme de
14 950 euros.
ADMISSION AUX ASSEMBLÉES ET
DROIT DE VOTE : Tout associé peut participer aux assemblées sur justification de
son identité et de l’inscription en compte
de ses actions.
Chaque associé a autant de voix qu’il possède ou représente d’actions.
TRANSMISSION DES ACTIONS : La
cession d’actions, à l’exception de la cession aux associés, doit être autorisée par
la Société.
Madame Anne LESIGNE, gérante, a
cessé ses fonctions du fait de la transformation de la Société.
Sous sa nouvelle forme de société par actions simplifiée, la Société est dirigée par :
PRESIDENTE DE LA SOCIÉTÉ : Madame Anne LESIGNE demeurant 78 Rue
Pierre Brossolette, 92140 CLAMART
DIRECTEUR GÉNÉRAL : M. Romain
MOREAU, demeurant 47 rue Dombasle,
75015 PARIS. Pour avis. La Présidente.
417319A – LES ECHOS
FIBER PRO CONSULTING – FPC
417580A – LES ECHOS
SCI LEOGAB 1
Société civile au capital de 1 000 €
1 bis avenue de Buzenval 92500
RUEIL-MALMAISON
834 541 278 RCS Nanterre
Le 11/01/2019 les associés ont transféré
le siège social au 189 rue Georges Bonnac 33000 BORDEAUX.
Radiation RCS Nanterre, immatriculation
RCS Bordeaux.
Société par Actions Simplifiée
Au capital de 8.500 euros
417594A – LES ECHOS
Siège social : 3 rue Paul Héroult 92500
RUEIL MALMAISON
ATEX GLOBAL MEDIA
RCS NANTERRE 792 564 205
Aux termes du PV de l’Assemblée Générale ordinaire du 23 novembre 2018, il a
été décidé de nommer Madame Paula
GONCALVES, demeurant 23 avenue du
Général de Gaulle 6 villa Mayfair 78290
CROISSY EUR SEINE, en qualité de Président, en remplacement de Monsieur Lionel MARBEZY, démissionnaire, à compter
du 1er janvier 2019.
Mention en sera faite au RCS de NANTERRE
417341A – LES ECHOS
T2R BATIMENT
SARL au capital de 8000 Euros
Siège social : 16 RUE DES ACACIAS
92000 NANTERRE
R.C.S : 828 436 212 NANTERRE
POURSUITE D’ACTIVITE
L’Assemblée générale ordinaire du
30/06/2018, après avoir constaté que l’actif net est devenu inférieur à la moitié du
capital social, a décidé qu’il n’y avait pas
lieu de dissoudre la société, et décide également la poursuite de ses activités, conformément aux dispositions de
l’article : L223-42 du code de
Commerce. Mentions au RCS de NANTERRE.
417427A – LES ECHOS
Sarl au capital de 1.000 euros
Siège social : 120 rue Jean Jaurès - 92300
Levallois-Perret
493 761 506 RCS NANTERRE
Aux termes d’une décision en date du 17
décembre 2018, l’associé unique, statuant
en application de l’article L.223-42 du
Code de commerce, a décidé qu’il n’y
avait pas lieu à dissolution de la Société.
DISSOLUTIONS
416800B – LES ECHOS
ATELIER CORINE LANGE
SARL au capital de 1000 €
13 RUE GAMBETTA, 92100
BOULOGNE BILLANCOURT
797635984 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
28/12/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, Madame Lange Corine 13 RUE GAMBETTA,
92100 BOULOGNE BILLANCOURT, pour
sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Nanterre
417186B – LES ECHOS
Siège social : 67 rue Anatole France –
92300 LEVALLOIS PERRET
DES ÉTOILES PLEIN LES
MAINS
RCS NANTERRE 803 724 699
Le 21/12/2018, l’associé unique a décidé,
conformément aux dispositions de l’article
L 225-248 du Code de Commerce, de ne
pas dissoudre la société par anticipation.
Mention sera faite au RCS de NANTERRE.
Pour avis.
417428A – LES ECHOS
clam
SARL au capital de 10.000 euros
Siège social : 1 rue royale 92210 SAINT
CLOUD
RCS NANTERRE 539803379
Aux termes d’une décision en date du
31/12/2018, il a été pris acte de transformer la société en SASU à compter du
01/01/2019, sans création d’un être moral
nouveau et de mettre fin aux fonctions des
co-gérants. A compter du 01/01/2019, il a
été nommé Christophe CLAMAGERAN
demeurant rua inglaterra 783-2765-001
ESTORIL (Portugal) en qualité de Président ; Elvire de ROCHEFORT épouse
CLAMAGERAN demeurant rua inglaterra
783 - 2765-001 ESTORIL (Portugal) en
qualité de directeur Général ; CERA SAS
2 rue Maurice Hartmann 92130 ISSY LES
MOULINEAUX greffe de NANTERRE
353091879 en qualité de commissaire aux
comptes titulaire. Modification au RCS de
NANTERRE
417452A – LES ECHOS
POLYREPRO Société par actions simplifiée au capital de 158.600 € Siège : 63
Rue DE LA GARENNE 92310 SEVRES
682007026 RCS de NANTERRE Par décision de l’AGO du 31/12/2018, il a été décidé de transférer le siège social au 65
Rue de la garenne 92310 SEVRES. Mention au RCS de NANTERRE.
417519A – LES ECHOS
O.K.F SAS Société par actions simplifiée
au capital de 15.000 € Siège : 64 boulevard Edgar Quinet 75014 PARIS
823518873 RCS de PARIS Par décision
de l’AGE du 11/01/2019, il a été décidé de
transférer le siège social au 14-18 Rue
Telles de la Poterie 92130 ISSY LES
MOULINEAUX. Président : M. TOUGERON RAPHAEL 14-18 RUE TELLES DE
LA POTERIE 92130 ISSY LES MOULINEAUX Radiation au RCS de PARIS et
ré-immatriculation au RCS de NANTERRE.
KM IT SERVICES
SASU, société en liquidation au capital
de 200 €
12 rue des bosquets, 92140 Clamart
820 867 448 RCS Nanterre
Aux termes de l’AGE en date du
28/12/2018, l’associé unique a approuvé
les comptes de liquidation, donné quitus
au liquidateur, prononcé la clôture de liquidation de la société.
La société sera radiée du RCS de Nanterre.
Le liquidateur.
12136982 – LA VIE JUDICIAIRE
Pour rémunérer cet apport, la société LAVAZZA FRANCE a augmenté son capital
de 6.195.312,50 euros, par l’émission de
406.250 actions nouvelles de 15,25 euros
de valeur nominale chacune, entièrement
libérées, attribuées à l’actionnaire de la
société ESPRESSO SERVICE PROXIMITE à raison de 2,111048 actions de la
société LAVAZZA FRANCE pour 1 action
de la société ESPRESSO SERVICE
PROXIMITE.
La prime de fusion s’élève à 1.136.296,50
euros.
L’absorption par voie de fusion de la société ESPRESSO SERVICE PROXIMITE
par la société LAVAZZA FRANCE est devenue définitive aux termes du procèsverbal des décisions de l’associé unique
du 31 décembre 2018.
SAS au capital de 50,00 €
21 AVENUE HENRI BARBUSSE, 92700
COLOMBES
819752528 RCS Nanterre
Par décision en date du 09/01/2019 il a
été décidé la dissolution anticipée de la
société et sa mise en liquidation amiable
à compter du 10/01/2019, nommé en qualité de liquidateur Mme Carole AusseresCornubert, 9 rue des cerisiers, 92700 COLOMBES et fixé le siège de liquidation et
l’adresse de correspondance chez le liquidateur Mme Carole Ausseres-Cornubert.
Mention en sera faite au RCS de Nanterre
417188B – LES ECHOS
EVOLUBIZ
SASU au capital de 25000,00 €
30 RUE FELIX FAURE, 92700
COLOMBES
803283159 RCS Nanterre
Par décision de L’Associé Unique en date
du 01/12/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 01/12/2018,
nommé en qualité de liquidateur M. MARTIAL FLOUCAUD DE LA PENARDILLE,
30 RUE FELIX FAURE, 92700 COLOMBES et fixé le siège de liquidation et
l’adresse de correspondance au siège de
la société. Mention en sera faite au RCS
de Nanterre
417606B – LES ECHOS
JLD
SARL au capital de 7500,00 €
3 rue de l’orme, 92700 COLOMBES
478686454 RCS Nanterre
Par décision de L’AGM en date du
11/12/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 11/01/2019,
nommé en qualité de liquidateur Mme
Alexia ROUY, 12 rue tesson, 75010 PARIS et fixé le siège de liquidation et
l’adresse de correspondance chez le liquidateur Mme Alexia ROUY. Mention en
sera faite au RCS de Nanterre
417627B – LES ECHOS
URGENCES IDE
Société Civile De Moyens au capital de
5000 €
38 rue carnot, 92300 Levallois perret
520003161 RCS Nanterre
Par décision de L’AGO en date du
30/08/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, Mr gabriel
despagnot 28B Rue Marcelle Laget,
95100 Argenteuil, pour sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Nanterre
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
UNIQUE GÉRANCE
416999B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 07/01/2019 enregistré le
10/01/2019 au SPFE de Nanterre,
M. ALI YOUNSI, 15 rue Brenu, 92230
GENNEVILLIERS
a donné en location gérance à
M. SAMIR MOHAND YOUNSI, 15 rue
Brenu, 92230 GENNEVILLIERS
un fonds de commerce de
Taxi Parisien situé 15 rue Brenu, 92230
Gennevilliers, à compter du 01/02/2019
jusqu’au 31/01/2020
Dénomination : L3B. Forme : S.A.S. société en liquidation. Capital : 1.000 €.
Siège : 10, place Gabriel Péri, 92270
BOIS-COLOMBES. 830444238 RCS
Nanterre. Aux termes de l’AGO en date du
1/8/2018, les actionnaires ont approuvé
les comptes de liquidation, donné quitus
au liquidateur, prononcé la clôture de liquidation de la société. La société sera radiée du RCS du Nanterre. Le liquidateur.
Les statuts de Lavazza France ont été modifiés en conséquence.
Le contrat est renouvelable par tacite reconduction d’une période de 12 mois
Nouvelle mention : le capital social de Lavazza France est fixé à la somme de
21.445.312,50 euros, divisé en 1.406.250
actions de 15,25 euros de valeur nominale
chacune.
Pour unique insertion
410049A – LES ECHOS
DIVERS
Mention en sera faite au RCS de NANTERRE
RCS Nanterre
KLEY
Société par actions simplifiée au capital de
100.000 €
12136734W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI LES COTEAUX. SCI au capital de
1000 euros. Siège social : 35 bis rue de la
belgique 92190 meudon. 791 162 423
RCS nanterre. Le 30/11/18, l’AGE a approuvé les comptes de liquidation, a
donné quitus au liquidateur et a constaté
la clôture des opérations de liquidation, à
compter du 30/11/18. Radiation au RCS
de nanterre.
410977A – LES ECHOS
AHU conseil, SASU au capital de
3000 €. Siège social : 20 r moliere 92500
Rueil malmaison. 798388054 RCS Nanterre. Le 30/06/18, l’associé unique a approuvé les comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et
constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de Nanterre.
413848A – LES ECHOS
TE2C, SARL au capital de 5001 €. Siège
social : 60 rue moslard 92700 Colombes.
813965365 RCS Nanterre. Le 19/11/18,
les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur M.
Alexandre Daussy, 27 route de pontoise
95100 Argenteuil, et fixé le siège de liquidation au siège social. Modification au
RCS de Nanterre.
FUSION
12136807W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SIEMENS PORTAL PARCEL
AIRPORT LOGISTICS
SAS au capital de 10.000 €
Siège social :
150, avenue de la République
92320 Châtillon
803 619 972 RCS Nanterre
(Absorbante)
LOCOM FRANCE
SAS au capital de 200.000 €
Siège social : 150, avenue de la
République 92320 Châtillon
815 142 450 RCS Nanterre
(Absorbée)
Par déclaration du 26/12/2018, il a été
constaté la réalisation définitive de la fusion par voie d’absorption de la Société
LOCOM FRANCE, avec effet au
25/12/2018. La société absorbante détenant la totalité des actions composant le
capital de la société absorbée, la fusion
n’a pas donné lieu à augmentation de capital de la société SIEMENS PORTAL
PARCEL AIRPORT LOGISTICS. La Société LOCOM FRANCE sera radiée du
RCS de Nanterre.
416949A – LES ECHOS
LAVAZZA FRANCE
Société par Actions Simplifiée
Au capital de 15.250.000 euros
Siège social : 58 avenue Emile Zola
Immeuble Ardeko 92100 BOULOGNE
BILLANCOURT
RCS NANTERRE 324 896 398
Suivant acte sous seing privé en date du
14 novembre 2018 et procès-verbal des
décisions de l’actionnaire en date du 31
décembre 2018, la société ESPRESSO
SERVICE PROXIMITE, Société Anonyme
au capital de 192.440 euros, sise 4 avenue des Marronniers 94380 BONNEUIL
SUR MARNE, RCS CRETEIL
382 495 331, a fait apport, à titre de fusion,
à la société LAVAZZA FRANCE de tous
ses éléments d’actif sur la base des
comptes sociaux arrêtés au 31 décembre
2017, avec stipulation que toutes les opérations postérieures seraient effectuées
pour le compte de la société LAVAZZA
FRANCE, lesdits éléments étant évalués
à 31.803.390 euros.
Cet apport a été consenti moyennant la
prise en charge par la société LAVAZZA
FRANCE de l’intégralité du passif de la société ESPRESSO SERVICE PROXIMITE,
savoir 24.471.781 euros.
La valeur de l’actif net apporté s’établit à
7.331.609 euros.
416930B – LES ECHOS
Additif à l’annonce parue dans Les Echos
(Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire),
le 10/01/2019, concernant la société KING
DRIVING, lire Autre modification : il a été
décidé de modifier l’objet social comme
suit : l’activité principal actuelle de "Transport public routier de personnes avec des
véhicules n’excédant pas neuf places,
conducteur compris. Toutes opérations
quelconques contribuant à la réalisation
de cet objet" est remplacé par l’activité de
"Voiture de Transport avec Chauffeur
(VTC)". Une adjonction d’activité de
"Achat, Location et Vente de véhicules" a
également lieu.
417509A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
31/12/2018, la société :
FLAKT WOODS
SAS au capital variable de 1.058.500 €
sise 4 avenue Laurent Cély, Tour d’Asnières, 92600 ASNIERES-SUR-SEINE,
509 356 192 RCS NANTERRE, a donné
en location-gérance à la société :
FLÄKTGROUP FRANCE
SAS au capital de 304.898,03 €, sise 61
avenue de l’Europe, 59223 RONCQ,
785 718 776 RCS LILLE METROPOLE,
un fonds de commerce de conception, fabrication et commercialisation sous toutes
ses formes de systèmes de ventilation, de
traitement et de diffusion d’air, sis et exploité au 4 avenue Laurent Cély, Tour
d’Asnières, 92600 ASNIERES-SURSEINE. La location gérance prendra effet
à compter du 01/01/2018 pour une durée
indéterminée
417011B – LES ECHOS
DIVERS
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 13/02/2018, concernant la société INTERNATIONAL BYING SERVICES, lire Par décision de l’AGO en date
du 04/02/2018, et accompter du
04/02/2018 en lieu et place de 05/02/2018
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
12136840 – LA VIE JUDICIAIRE
417604B – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 27/12/2018, concernant la société NIVEX GESTION, lire à compter du
29/06/2018 en lieu et place de 29/12/2018
8200477 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Additif à l’annonce parue dans "Le Publicateur Légal" du 31/12/2018 concernant
la société INTERCONSTRUCTION
OUEST. Il faut lire : L’AGO du 20/12/2018
a également pris acte de la démission de
M. Gilles IMBERT, de ses fonctions d’administrateur.
Suivant acte reçu par Me Stanislas
CORBASSON, Notaire membre de la
S.C.P. "Jean-Loup CORBASSON et Stanislas CORBASSON, Notaires associés
d’une S.C.P. titulaire d’un office notarial"
à Cergy (Val d’Oise) 8, place de la Fontaine, le 8/9/2009, a été reçu le changement de régime matrimonial portant
adoption de la séparation de biens par :
M. Jean-Baptiste Pierre Alexandre
TAYON, et Mme Nadia Claude Michelle
PETITJEAN, son épouse, ensemble à
Chatillon (92320) 6, boulevard de la Liberté. Les oppositions des créanciers à ce
changement, s’il y a lieu, seront reçues
dans les trois mois de la présente insertion, en l’office notarial où domicile a été
élu à cet effet. Pour insertion Le notaire.
416746A – LES ECHOS
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
Mme RACHIDI Shérazade, née le
25/04/1999 à 92700 COLOMBES, demeurant 4 rue de saint cloud 92000 NANTERRE, dépose une requête auprès du
Garde des Sceaux à l’effet de substituer
à son nom patronymique, celui de H’NIT
OU H’NIT RACHIDI.
416772B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 31/10/2018 enregistré le
09/01/2019 au SPFE de Nanterre, dossier
numéro 201900001182, reference numéro 9214P032019A00136, la société
TWENTY FOOD SARL, au capital de
7500 €, immatriculée au RCS de Nanterre
sous le numéro 537873614, domiciliée 20
rue des Bourets - 92150 Suresnes représentée par Valérie AMRI,
a cédé à
la société SPLASH SARL, au capital de
5000 €, immatriculée au RCS de Nanterre
sous le numéro 842399388, domiciliée 20
rue des Bourets-92150 Suresnes représentée par M. Marouane CHOUL,
un fonds de commerce de Restauration
rapide
sis et exploité 20 rue des Bourets, 92150
Suresnes, comprenant enseigne, petite licence, droit au bail, clientèle et achalandage.
L’entrée en jouissance a été fixée au
01/11/2018.
La présente vente est consentie et acceptée moyennant le prix principal de
216000 €.
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues
dans les dix jours suivant la dernière en
date des publications légales.
Pour la réception des oppositions élection
de domicile est faite tant pour la correspondance et le renvoi des pièces que pour
la validité à Maître Ronite Cohen, Avocat,
45 rue Saint-Ferdinand-75017 Paris.
Pour unique insertion
416748A – LES ECHOS
Mme RACHIDI Leila, née le 07/05/2000 à
92700 COLOMBES, demeurant 4 rue de
Saint-cloud 92000 NANTERRE, dépose
une requête auprès du Garde des Sceaux
à l’effet de substituer à son nom patronymique, celui de H’NIT ou H’NIT RACHIDI.
93 • SEINE-SAINT-DENIS
SOCIETES
CONSTITUTIONS
416773B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
17/12/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
ROMA
Objet social : Fabrication, diffusion, import-export, achat et la vente en gros,
demi-gros, prêt a porter, hommes femmes
enfants
Siège social : 168 AVENUE PV COUTURIER, 93120 LA COURNEUVE Nom
commercial : ELA Capital : 1000 € Président : M. HAMIT GEZICI demeurant : 9
RUE HERNET, 93300 AUBERVILLIERS
élu pour une durée indéterminée Durée :
50 ans à compter de son immatriculation
au RCS de Bobigny
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 15
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
417054B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
18/12/2018 il a été constitué une SCI nommée :
STONE INVEST
Objet social : acquisition, construction,
gestion, location et/ou mise à disposition
des associés de tous immeubles
Siège social : 41 rue Louis Blanc, 93400
Saint-Ouen Capital : 2000 € Gérant : M.
Boris LARROUY, 41 rue Louis Blanc,
93400 Saint-Ouen Cogérant : M. Bertrand VIAL, 16, rue Moncey, 75009 Paris
agrément des tiers cessionnaires par les
Associés représentant au moins les 3/4
des parts sociales. Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Bobigny
417079B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
01/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
TALIE.K
Objet social : CONCEPTION ET ORGANISATION D’EVENEMENTS PROFESSIONNELS ET PRIVES. CONSEILS ET
COACHING AUX ENTREPRISES ET ORGANISATIONS ; CREATION ET PRODUCTIONS D OUTILS DE COMMUNICATION. DECORATION D’INTERIEUR ;
FORMATION.
Siège social : 77 avenue du président
Wilson, 93320 LES PAVILLONS SOUS
BOIS Capital : 10000 € Président : Mme
NATHALIE ZENOU EPOUSE KNAFO demeurant : 77 AVENUE DU PRESIDENT
WILSON, 93320 LES PAVILLONS SOUS
BOIS élu pour une durée indéterminée
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Bobigny
12136763 – LA VIE JUDICIAIRE
415494A – LES ECHOS
417150A – LES ECHOS
Suivant acte SSP à Bobigny en date du
8/1/2019, il a été institué une S.A.S.U. dénommée Dataxys, Capital : 1.000 €,
Siège : 37 rue Leon Bernard 93700
DRANCY, Objet : Programmation, développement informatique, conseil en informatique, études des systèmes informatiques, achat, vente en ligne de produits
non réglementés. Durée de la société :
99 ans. Agrément : La cession des actions de l’actionnaire unique est libre. Président : Fodil Mouazer, 37 rue Leon Bernard 93700 Drancy. RCS Bobigny.
Par acte SSP du 16/11/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
TALEB DISTRIBUTION
Siège social : 122 AVENUE DE LA RESISTANCE 93340 LE RAINCY. Capital :
1.000 €. Objet : Achat vente de produits
non spécialisé, commerce de parfumerie
et produits de beauté. commerce de gros.
Président : M TALEB ISMAILE, 2 ALLEE
GEORGES SAND 93140 BONDY. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
BOBIGNY.
Suivant acte SSP du 26/12/2018 constitution de la SASU MK CONVOYAGE
12136995 – LA VIE JUDICIAIRE
Dénomination : SCI PIERRE KENNEDY. Forme : S.C.I. Capital : 1.000 €.
Siège : 31 bis, rue Régley 93250 VILLEMOMBLE. Objet : Acquisition, Location
immobilière. Gérance : Mme UNG Elodie
épouse KAN demeurant 31 bis, rue Régley 93250 Villemomble. Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS Bobigny.
12136998 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes d’un acte SSP en date du
3/1/2019, il a été constitué une société
présentant les caractéristiques suivantes :
Forme : S.A.R.L. Dénomination : LES
PERGOLAS. Siège : 74, rue de Paris,
93260 LES LILAS. Durée : 99 ans à
compter de la date de l’immatriculation au
RCS. Capital : 1.500 €. Objet : centre de
bien-être, de relaxation et de remise en
forme, massage bien-être, soins du
corps ; achat et vente de tous produits se
rattachant à ces activités. Gérance :
Mme Justine MAISONNEUVE, 2, rue
Jean Moulin, 93260 Les Lilas. Immatriculation RCS de Bobigny. Pour avis, la Gérance.
410235A – LES ECHOS
417605B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
13/01/2019 il a été constitué une SCI nommée :
S.C.I "K.S"
Objet social : La société a pour objet social d’acquisition patrimonial de biens immobiliers, mise en location, gestion locative, emprunts à la réalisation, toutes
opérations rattachés directement ou indirectement au dit objet à caractère civil
Siège social : 25 rue Edgar Quinet,
93120 LA COURNEUVE Capital : 1000 €
Gérant : M. Syed Fahran Ali SHAH, 25 rue
Edgar Quinet, 93120 LA COURNEUVE
Cogérant : M. Syed Ziarat Ali SHAH, 25
rue Edgar Quinet, 93120 LA COURNEUVE Cessions de parts sociales : les
parts sociales sont librement cessibles au
profit d’un Associé. Toute cession à un
tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Bobigny
417654B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
08/01/2019 il a été constitué une SARL
nommée :
KING EVENTS
Objet social : Mise à disposition du personnel dans les domaines de manutention
et de la nettoyage pour les salon et expositions, montage, démontage, sous-traitantes
Siège social : 31 AVENUE DE LA DIVISION LECLERC, 93350 LE BOURGET
Capital : 1000 € Gérance : M. David Anton JOSEPH, 31 avenue de la Division Leclerc, 93350 Le Bourget Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Bobigny
Par ASSP du 12/12/18,il a été constitué
une SAS dénommée JAM-IMMO.Siège
social :8 allée clovis 93160 Noisy-legrand.Capital :1000 €.Objet :L’intermédiation en matière d’achat,de vente,de location de biens immobiliers pour le compte
de tiers ; Gestion immobilière ; Le conseil
aux entreprises et prestations de services
visant à la gestion,au traitement,au suivi,à
la rédaction de courriers, résolutions des
différends,protocoles transactionnels
dans le cadre du contentieux immobilier.Président :M.Jean-Antoine Montcho,8
allée clovis 93160 Noisy-le-grand.Durée :99 ans.Immatriculation au RCS de
BOBIGNY.
410275A – LES ECHOS
Par ASSP du 08/12/18,il a été constitué
une SARL dénommée LE PETIT BONHEUR SARL.Siège social :184 rue de paris 93260 Les lilas.Capital :45000 €.Objet :fabrication artisanale,fourniture au
comptoir d’aliments et de boissons non alcoolisées à consommer sur place ou à
emporter, présentés dans des conditionnements jetables.Salon de thé.Gérance :Mme Hortense Allain-Launay,49 bd
de la liberté 93260 Les lilas Durée :99ans.Immatriculation au RCS de
BOBIGNY.
410377A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 12/12/2018 constitution de la SAS :
ELITE TRANSPORTS
Capital fixe : 3000 €. Siège social : 6 Rue
de Vitry, 93100 Montreuil. Objet social :
transport de marchandises, déménagement, au moyen d’un véhicule n’excédant
pas 3.5 tonnes. Président : Mr Mahmoud
DJELLAL, 6 Rue de Vitry, 93100 Montreuil. Durée de la société : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de MONTREUIL.
12136662W – LE PUBLICATEUR LEGAL
410404A – LES ECHOS
Par acte SSP du 02/01/2019 , il a été
constitué une Société civile immobilière :
Dénomination sociale : M BUILDING
Siège social : 48 RUE DE VITRY 93100
MONTREUIL
Capital social : 1000 €
Objet : l’acquisition d’un immeuble sis
48 rue de vitry 93100 MONTREUIL, l’administration et l’exploitation par bail, location ou autrement dudit immeuble et de
tous autres immeubles bâtis
Durée : 99 ans.
Cession des parts sociales : agrément
Gérant : Monsieur MILANOVIC Aleksandar demeurant 10 rue de la Paix
77170 SERVON.
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de BOBIGNY.
Creation de la sarl : Salisa Batiment, 16
bd d’aulnay 93250 Villemomble. Cap. :
5000 €. Obj. : peinture, electricité. Grt :
Saleh Mayhoub, 16 bd d’aulnay 93250 Villemomble. 99 ans au rcs de Bobigny.
410983A – LES ECHOS
Par acte SSP du 11/12/2018 constitution
de la SCI : SCI BD-REAL-ESTATE. Capital : 100 euros. Siège social : 101 rue sadi
carnot 93170 bagnolet. Objet : acquisition
de tous biens immobiliers. Gérance : didier gras 101 rue sadi carnot 93170 bagnolet. Cessions de parts sociales : les
parts sociales sont librement cessibles au
profit d’un associé. Toute cession à un
tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des associés réunis en Assemblée Générale. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation
au RCS de Bobigny.
12136755 – LA VIE JUDICIAIRE
Par acte SSP en date du 16/9/2018 à
Paris, il a été constitué une S.A.S.U., Dénomination : TRIKI DRIVER, Capital :
500 €, Siège : 1, rue de l’Abbé Pierre
93700 DRANCY, Durée : 99 ans, Objet :
Exploitation de voiture de tourisme avec
chauffeur. Cession d’Action et Agrément : Les transmissions d’actions
consenties par les associés s’effectuent librement. Président : M. TRIKI Mohamed.1, rue de l’Abbé Pierre 93700 Drancy.
Immatriculation au RCS de Bobigny
415805A – LES ECHOS
Par acte SSP du 07/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée :
TEAM
Siège social : 21 avenue Jean Moulin
93140 BONDY. Capital : 500 €. Objet :
Acquisition location gestion de biens immobiliers. Gérant : Mme DHAHRI
EPOUSE SOLAANI Imane, 21 avenue
Jean moulin 93140 BONDY. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de BOBIGNY.
416305A – LES ECHOS
Par acte SSP du 08/01/2019 il a été constitué une SARL dénommée :
C’CLOT POSE
Siège social : 122 AV DE LA RESISTANCE 93340 LE RAINCY. Capital :
8.000 €. Objet : CLOTURE METALLIQUE, GRILLAGE. Gérant : M YILMAZ
ALAETTIN, 1 RUE DE L’ESCARPOLETTE 95490 VAUREAL. Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de BOBIGNY.
416671A – LES ECHOS
Par ASSP du 02/01/19,il a été constitué la
SCI dénommée JML 93.Siège social :22
rue robert jumel 93250 Villemomble.Capital :900 €.Objet :acquisition et gestion de
biens mobiliers et immobiliers. Gérance :Mme Gwenaelle JEGOU,24 bd andré 93250 Villemomble.Cessions soumis
e
s
à
agrément.Durée :99ans.Immatriculation
au RCS de BOBIGNY.
Capital fixe : 3000 € Siège social : 16
RUE EMILE DESPREZ 93700
DRANCY Objet social : CONVOYAGE
ET NETTOYAGE DE VEHICULES Président : Mr STEPHANE PARRETTI demeurant 16 RUE EMILE DESPREZ 93700
DRANCY. La société SASU MK
CONVOYAGE située 16 RUE EMILE
DESPREZ 93700 DRANCY est en cours
d’immatriculation au RCS de BOBIGNY
élu pour une durée illimitée Durée de la
société : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de BOBIGNY
417360A – LES ECHOS
Par acte SSP du 04 01 2019 il est constitué une S.A.S. Dénomination TKA. Capital 900 euros. Siège social 2 Bis rue Charles Cros / Rue Danielle Casanova 93200
SAINT DENIS. Durée 99 ans. Objet Restauration rapide et vente de boissons sans
alcool. Président Mr KHENNACHE Hakim
demeurant 08 rue de Toulouse 75019 PARIS. Directeur général Mr TRIKI Aymen
demeurant 26 avenue de la Porte Brunet
75019 PARIS. Chaque action donne droit
à la participation aux assemblées et au
vote, toutes les cessions sont soumises à
l’agrément préalable de l’assemblée. Immatriculation au RCS de BOBIGNY
417371A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 07/01/2019 il a
été constitué une SAS au capital de
2 000 € dénommée :
PARIMOB
Siège social : 31 Avenue du Général Leclerc 93500 Pantin. Objet : Fabrication,
vente, import-export et installation de
biens mobiliers pour professionnels et particuliers ; Prestation de service dans le domaine du BTP Présidence : M. Kévin
CENGIZ demeurant 31 Avenue du Général Leclerc 93500 Pantin. Clause : Chaque action donne droit à la participation
aux assemblées et au vote, les cessions
sont libres. Durée : 99 ans à compter de
l’immatriculation au RCS de Bobigny
416825A – LES ECHOS
Suivant acte sous seing privé du
03/01/2019, il a été constitué une SAS au
capital de 1000 € dénommée :
DEPODACTE
Objet : Formalités administratives, juridiques et sociales pour les entreprises et les
particuliers
Siege social : 9, rue Cartier Bresson
93500 PANTIN.
Président : Monsieur BENSIMON Daniel
demeurant 6, rue du Dobropol 75017 PARIS.
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de BOBIGNY
416840A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 04/01/2019 constitution de la SAS NELAB. Capital fixe :1000 €. Siège social : 62 AVENUE JEAN JAURES 93310 LE PRE
SAINT GERVAIS. Objet social : Conseil
et Développement en informatique et systèmes d’informations. Président : Mr EL
ABOUYI Naoufal né le 19/03/1991 à ALES
(30) et demeurant au 62 AVENUE JEAN
JAURES 93310 LE PRE SAINT GERVAIS
élu pour une durée illimitée. Admissions
aux assemblées et exercice du droit de
vote : chaque actionnaire est convoqué
au Assemblées. Chaque action donne
droit à une voix. Clauses d’agrément : les actions sont librement cessibles entre associés et soumise à
agrément de la majorité simple en cas
de cession à un tiers. Durée de la société : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de BOBIGNY.
417092A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 05/12/2018, il a
été constitué une SCI dénommée :
SOLEIL D’HOSSEGOR
Capital : 1000 €
Siège social : 4 sente de la Ferme 93230
Romainville
Objet social : acquisition, vente location
gestion immobiliere
Gérance : Mme Cornillet Marie-thérèse demeurant 4 sente de la Ferme
93230 Romainville
Cessions de parts sociales : les parts
sociales sont librement cessibles au profit
d’un associé. Toute cession à un tiers de
la société est soumise au préalable à
agrément de la collectivité des associés
réunis en Assemblée Générale.
Durée de la société : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Bobigny.
411152A – LES ECHOS
417099A – LES ECHOS
Par acte SSP du 12/12/2018 constitution
de la SAS : KAZAKRA. Capital : 30000 €.
Siège social : 6 rue auguste gillot 93200
saint-denis. Objet : fourniture au comptoir
d’aliments et de boissons non alcoolisées
à consommer sur place et à emporter.
Président : Jean-Cédric Pedinotti, 6 rue
auguste gillot 93200 saint-denis. Durée :
99 ans à compter de l’immatriculation au
RCS de Bobigny.
Par ASSP du 01/12/2019,il a été constitué
la SCI dénommée SCI CARPATES.Siège
social :30 rue du ballon 93160 Noisy le
grand.Capital :900 €.Objet :acquisition et
gestion de biens mobiliers et immobiliers.Gérance :M.PASCAL AUDIARD,19
rue du pre de l’arche 93360 Neuilly plaisance.Cessions soumises à agrément.Durée :99ans. Immatriculation au
RCS de BOBIGNY.
417382A – LES ECHOS
Par acte SSP du 10/12/2018 il a été constitué une SASU dénommée : JR CLEAN
Siège social : 6 rue de falla 93200 ST DENIS Capital : 1.000 € Objet : Activité de
nettoyage (batiment, chambre, hopitaux,
espace vert etc.) Président : Mme ROUSSEAU Jeanne myriamme 6 rue de falla
93200 ST DENIS Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
BOBIGNY
417575A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 10/01/2019, il a
été constitué ASRL au capital de 5 000 €
dénommée : AB.COM
Siège social : 22, rue de Paris, 93380
Pierrefitte-sur-Seine
Objet :. Achat et Vente des accessoires
Informatiques, HI-FI, et Téléphonies (gros
et détail), Services informatique et téléphonie, Bazar.
Gérant : : MME BEGUM Sumi ep. SADEK MIAH, demeurant : 03, rue Langlier
Renaud, 93210 ST DENIS
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de BOBIGNY
416798B – LES ECHOS
12136512 – LA VIE JUDICIAIRE
HV RENOVATION
SARL RAYAN au capital de 8.000 €,
Siège 233, rue de Paris 93100 MONTREUIL. 792132987 RCS Bobigny.
L’AGE du 1/1/2019 a décidé de nommer
gérant M.BEN MAKR Nabil 49, rue Philippe de Girard 75018 Paris, à compter du
1/1/2019, en remplacement de M. MAHOU Abderrazak, démissionnaire, Mention sera faite au RCS de Bobigny.
SARL Unipersonnelle au capital de
1000,00 €
17 ALLEE BALZAC, 93140 LE RAINCY
800656126 RCS Bobigny
Par décision du Gérant en date du
12/11/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 29 RUE
ETIENNE DOLET, 94140 ALFORTVILLE
à compter du 12/11/2018. La société sera
immatriculée au RCS de Créteil et sera radiée du RCS de Bobigny
417048B – LES ECHOS
ZETA MEUBLE
SARL au capital de 5000,00 €
20/22 Avenue Henri Barbusse, 93700
DRANCY
799361407 RCS Bobigny
Par décision en date du 10/01/2019 il a
été pris acte de la nomination de Mme Sefika GURHAN, demeurant 5 Allée Molière
95140 GARGES LES GONESSE en qualité de nouveau Gérant, à compter du
10/01/2019 pour une durée illimitée, en
remplacement de Mme Samrina MOHAMMAD, Gérant démissionnaire. Mention en
sera faite au RCS de Bobigny
417175B – LES ECHOS
LOGISTOCK
SARL Unipersonnelle au capital de
20000,00 €
2, rue Jean Moulin, 93350 LE BOURGET
482578614 RCS Bobigny
Par décision du Gérant en date du
31/12/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 16, rue des
vieilles vignes, 77183 CROISSY-BEAUBOURG à compter du 01/01/2019. La société sera immatriculée au RCS de Meaux
et sera radiée du RCS de Bobigny
417177B – LES ECHOS
SIPATEX
SARL Unipersonnelle au capital de
4000,00 €
6 bis rue Marcel Douret, 93250
VILLEMOMBLE
514368653 RCS Bobigny
Par décision du Gérant en date du
19/12/2018 il a été décidé de modifier le
capital de la société en le portant de
4000,00 € à 100000 €. Mention en sera
faite au RCS de Bobigny
417381B – LES ECHOS
IMEX
SARL au capital de 20000,00 €
65 avenue de la republique, 93300
Aubervilliers
838882777 RCS Bobigny
Par décision de L’AGE en date du
11/12/2018 il a été pris acte de la nomination de M. rachad MEFLEH, demeurant
1 RUE DES AVELINES 92210 SAINT
CLOUD en qualité de nouveau Gérant, à
compter du 11/12/2018 pour une durée illimitée, en remplacement de M. YUSUF
OZKAYA, Gérant démissionnaire.
Autres modifications :
- il a été pris acte de modifier l’objet social
Nouvelle mention : BTP TOUT CORPS
D’ETAT, CONSTRUCTION DE MAISONS
INDIVIDUELLES. Mention en sera faite au
RCS de Bobigny
12136639W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MODIFICATIONS
416675B – LES ECHOS
FCE 59
SAS au capital de 500,00 €
51 rue marat,
59950 AUBY
828690800 RCS Douai
Par décision de L’AGE en date du
28/11/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 7 place du
11/11/1918, 93000 BOBIGNY à compter
du 28/11/2018.
Président : M. MIHAI AFILIPOAIE, demeurant 118 RUE DE LA MAIRIE, 59500
DOUAI. La société sera immatriculée au
RCS de Bobigny et sera radiée du RCS
de Douai
Nexdot
SAS au capital de 307.055,40 euros
Siège social :
Biocitech – Bâtiment Pasteur
102 avenue Gaston Roussel
93230 Romainville
520 733 106 R.C.S. BOBIGNY
Aux termes des décisions du comité stratégique du 19 novembre 2018, Benoit DUBERTRET demeurant 31 avenue René
Coty – 75014 Paris, a été nommé en qualité de directeur général en remplacement
de Philippe GOUNINE, en lieu et place de
ses fonctions de directeur général délégué.
12136665W – LE PUBLICATEUR LEGAL
PHILIPPINES AIRPORT
MANAGEMENT COMPANY
Sigle : PAM Co
416786B – LES ECHOS
SCINUNES
SCI au capital de 1000,00 €
6 rue du plateau, 93100 Montreuil
439198326 RCS Bobigny
Par décision en date du 07/11/2018 il a
été pris acte de la nomination de M. Tony
José NUNES, demeurant 8 rue des liévres
91800 Brunoy en qualité de nouveau Gérant, à compter du 07/11/2018 pour une
durée illimitée, en remplacement de M.
José carlos FERRO NUNES, décédé
Autres modifications :
- il a été pris acte de la nomination de M.
Tony José Nunes, demeurant 8 rue des
liévres 91800 Brunoy en qualité de nouvel
Administrateur, pour une durée illimitée,
en remplacement de M. José Carlos Ferro
Nunes, démissionnaire. Mention en sera
faite au RCS de Bobigny
SAS au capital de 37.000 €
Siège social :
1 rue de France
93290 Tremblay-en-France
528 275 779 RCS Bobigny
Suivant décisions des associés du 3 janvier 2019, il a été décidé de changer la
dénomination sociale de la société qui
sera désormais : AIRPORT MANAGEMENT COMPANY - Sigle : AM Co.
12136761 – LA VIE JUDICIAIRE
ELEVAGE LEVAILLANT S.A.S. Au capital de 500 € Siège : 20, rue Marcel Dassault 93160 NOISY-LE-GRAND,
800.900.615 RCS Bobigny. Suivant décision du 28/12/2018, l’associé unique décide de transférer le siège de la société
au 47, rue du Château, 28130 VILLIERS
LE MORHIER, à compter du 1/1/2019.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
12136787 – LA VIE JUDICIAIRE
USER INSIGHT PARIS S.A.S. au capital de 2.000 € Siège : 16, rue de Candale
93500 PANTIN 795 084 060 RCS Bobigny. Aux termes d’une délibération en
date du 15/11/2018, l’associé unique - A
pris acte de la démission de M. François MEUNIER et a décidé de nommer
M. Stéphane PARADES, Né le 2/8/1974
à Béziers, Demeurant 25, rue Basfroi
75011 Paris, Président, pour une durée
indéterminée. - A transféré le siège de
28, rue de Trévise 75009 PARIS à 16, rue
de Candale 93500 PANTIN. En conséquence, la Société qui était immatriculée
au RCS de Paris, fera l’objet d’une nouvelle immatriculation au RCS de Bobigny,
désormais compétent à son égard. La Gérance.
12136831 – LA VIE JUDICIAIRE
Dénomination : INVENIO CONSEIL.
Forme : S.A.R.L. Capital : 50.000 €.
Siège : Tour Rosny II 112, avenue du Général de Gaulle, 93110 ROSNY SOUS
BOIS. 523974384 RCS Bobigny. Aux termes de l’AGE en date du 4/1/2019, les associés ont décidé, à compter du 4/1/2019,
de transférer le siège à 29, rue Claude
Decaen, 75012 PARIS. Radiation du RCS
de Bobigny et immatriculation au RCS de
Paris.
12136835 – LA VIE JUDICIAIRE
Dénomination : ESSOR CONSEIL.
Forme : S.A.R.L. Capital : 300.040 €.
Siège : Tour Rosny II 112, avenue du Général de Gaulle, 93110 ROSNY SOUS
BOIS. 434427266 RCS Bobigny. Aux termes de l’AGE en date du 4/1/2019, les associés ont décidé, à compter du 4/1/2019,
de transférer le siège à 29, rue Claude
Decaen, 75012 PARIS. Radiation du RCS
de Bobigny et immatriculation au RCS de
Paris.
12136986 – LA VIE JUDICIAIRE
GROUPE L’ATELIER DES COMPAGNONS S.A.S. au capital de 12.556.016 €
Siège : 26-30, boulevard Biron 93400
SAINT-OUEN 530 642 719 RCS Bobigny.
Aux termes de décisions du président en
date du 30/12/2018 prise en application
des délibérations de l’associé unique en
date du 29/12/2017, il a été décidé d’augmenter le capital d’une somme de
18.518 € pour le porter de 12.556.016 €
à 12.574.534 € par prélèvement sur le
poste "autres réserves". En conséquence,
l’article des statuts a été modifié. Ancienne
mention : Le capital est fixé à
12.556.016 €. Nouvelle mention : Le capital est fixé à 12.574.534 €. Pour avis.
410706A – LES ECHOS
LYKI TRANSPORT. SASU au capital de
500 €. Siège social : 5 Allée Des Roseaux 93600 AULNAY SOUS BOIS.
831736533 RCS de BOBIGNY. Par AGE
du 05/12/2018, il a été décidé à compter
de ce même jour, de nommer nouveau
président : Mr CHABANI Mohamed en
remplacement de Mr KHODJA Yanice démissionnaire. - de transférer le siège social au 7 rue Jules Vallès 93190 LIVRY
GARGAN - de changer le nom de la société qui sera RMC.DRIVE - Statuts modifiés en conséquence Mention au RCS
de Bobigny. Mention au RCS de BOBIGNY
411088A – LES ECHOS
DBOS SERVICES, SARL au capital de
4000 € Siège social : 1 VILLA DES TOURTERELLES 93420 VILLEPINTE
812258630 RCS BOBIGNY. Le 13/12/18,
les associés ont : décidé de transférer le
siège social au 1 SQUARE JACQUES BABINET 93420 VILLEPINTE ; . Mention au
RCS de BOBIGNY
415121A – LES ECHOS
12136744W – LE PUBLICATEUR LEGAL
OLIVIER - SARL au capital de 7 622.45 €
- Siège social : 1 rue de la République 93230 ROMAINVILLE - 419 220 025 RCS
BOBIGNY - Aux termes de l’AGM du
30/06/17, il a été constaté que les capitaux
propres sont devenus inférieurs à la moitié
du capital social, décide en application
avec l’article L223-42 du code de ne pas
dissoudre la Société. Mention sera faite au
RCS de BOBIGNY.
E.S.B RENOVATION. SARL au capital de
8.000 €. Siège social : 37 bis rue du progrès 93200 ST DENIS. RCS 532 838 737
BOBIGNY. L’AGE du 02/01/2019 a décidé
à compter du 02/01/2019 de transférer le
siège social au 32 passage maurice 93380
PIERREFITTE SUR SEINE et de nommer
gérant : M SAROYA Razzaq, 32 passage
maurice 93380 PIERREFITTE SUR
SEINE en remplacement de Mme AFTAB
Saira. Mention au RCS de BOBIGNY.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
16 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
415492A – LES ECHOS
HEXA CONCEPT
SAS au capital de 10.000 €. Siège social :
1 Allée de L’ORME SEUL, 93120 LA
COURNEUVE. RCS 818 027 518 BOBIGNY.
L’AGE du 04/01/2019 a décidé de transférer le siège social au 2, Allée LECH WALESA, PARC COURCERIN 77185 LOGNES, à compter du 04/01/2019. Radia
tion du RCS de BOBIGNY et immatriculation au RCS de MEAUX.
415955A – LES ECHOS
FASHION COIFFURE
SARL au capital de 500 €. Siège social :
240 allée de MONTFERMEIL 93220 GAGNY. RCS 519 902 605 BOBIGNY.
L’AGE du 07/01/2019 a nommé gérant :
Mme BARBES Nuray, 31 Résidence Vallée des ANGES 93390 CLICHY SOUS
BOIS en remplacement de M KABAKCIOGLU Dursun. Mention au RCS de BOBIGNY.
415977A – LES ECHOS
FB
SARL au capital de 60.000 €. Siège social : 252 Allée de Montfermeil 93220 GAGNY. RCS 833 972 680 BOBIGNY.
L’AGE du 01/01/2019 a décidé de transférer le siège social au 26 bis rue Paul Bert
93370 MONTFERMEIL. Mention au RCS
de BOBIGNY.
416704A – LES ECHOS
TELASTYL’S Société à responsabilité limitée au capital de 80.000 € Siège : 3 rue
d’Orsel 75018 PARIS 702016684 RCS de
PARIS Par décision de l’AGE du
28/12/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 92 Rue de la Haie Coq
BP 227 93300 AUBERVILLIERS. Gérant :
M. COHEN Jacques Marc 40/42 rue Pierret 92200 NEUILLY SUR SEINE Radiation au RCS de PARIS et ré-immatriculation au RCS de BOBIGNY.
417033A – LES ECHOS
Suivant PV de l’AGE du 31/12/2018, les
associés de la société BEST FOOD,
SARL au capital de 1.500 €, sis 127, avenue Jean Jaurès – 93120 LA COURNEUVE, 530 388 917 R.C.S. BOBIGNY
ont décidé de nommer en qualité de gérant M. ID LAHCEN Brahim demeurant 15,
rue d’Arras – 93800 EPINAY SUR SEINE
à compter du 01/01/2019 en remplacement de M. HAMDANI Hamadi gérant démissionnaire. Notification au RCS de BOBIGNY
417053A – LES ECHOS
SI.DO.RE. Société civile immobilière au
capital de 3.048 € Siège : 50 Avenue VICTOR HUGO 93300 AUBERVILLIERS
379382849 RCS de BOBIGNY Par décision de l’AGE du 28/12/2018, il a été décidé de transférer le siège social au 92
Rue de la Haie Coq BP 227 93533 AUBERVILLIERS CEDEX. Mention au RCS
de BOBIGNY.
417082A – LES ECHOS
GROUPE IMCO Société civile immobilière
au capital de 2.744 € Siège : 50 Avenue
VICTOR HUGO 93300 AUBERVILLIERS
347861072 RCS de BOBIGNY Par décision de l’AGE du 28/12/2018, il a été décidé de transférer le siège social au 92
Rue de la Haie Coq BP 227 93533 AUBERVILLIERS CEDEX. Mention au RCS
de BOBIGNY.
417135A – LES ECHOS
B&A RESEAUX Société à responsabilité
limitée au capital de 8.000 € Siège : 26
Avenue Anatole France 93500 PANTIN
750864597 RCS de BOBIGNY Par décision de l’AGE du 31/12/2018, il a été décidé de transférer le siège social au 7
Place DU 11 NOVEMBRE 1918 93000
BOBIGNY. Mention au RCS de BOBIGNY.
417216A – LES ECHOS
NLC TRANSPORTS. Sarl au capital de
50.025 €. Siège social 1 avenue Louis Blériot 93120 LA COURNEUVE. R.C.S BOBIGNY 821 140 407. Par AGE du
01 01 2019 il a été décidé le transfert du
siège social au 95-97 avenue Jean Lolive
93500 PANTIN , nommer en qualité de
nouveau gérant Mr BIAA KARAOUI WESSAM demeurant 27 Allée du Père Julien
d’Huit 75020 PARIS en remplacement de
Mme KAROUI BIA SAIDA gérante démissionnaire Modification au RCS de BOBIGNY
417445A – LES ECHOS
TRALALA ECO SERVICES. SAS au Capital de 10.000 €. Siège social 5 rue Paul
Bert 93400 SAINT OUEN. RCS BOBIGNY
841 524 713. Par AGE du 27 12 2018 il a
été décidé l’augmentation du capital social
qui passe de 10.000 € pour être porter à
40.000 € par l’incorporation des comptes
courants des associés d’une somme de
30.000 € et la modification de l’objet social
par le rajout de l’activité de transport public routier de marchandises avec conducteurs avec des véhicules de plus de 3, 5
tonnes de P.M.A modification au RCS de
BOBIGNY
DISSOLUTIONS
417167B – LES ECHOS
DADA BATI
SARL au capital de 12000,00 €
28-30 Avenue du 08/05/1945, 93150 Le
Blanc-Mesnil
824447833 RCS Bobigny
Par décision de L’AGE en date du
20/12/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 20/12/2018,
nommé en qualité de liquidateur M. Christian SINGH, 8 Rue des pommiers, 93700
Drancy et fixé le siège de liquidation et
l’adresse de correspondance au siège de
la société. Mention en sera faite au RCS
de Bobigny
417641B – LES ECHOS
SCI PAMIAN BABORO
SCI au capital de 2287 €
25 avenue du Raincy, 93250
VILLEMOMBLE
385020110 RCS Bobigny
Par décision de L’AGE en date du
08/12/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. André
BARANIAK 65 avenue Franklin, 93320
LES PAVILLONS SOUS BOIS, pour sa
gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Bobigny
12136863W – LE PUBLICATEUR LEGAL
PRO CONSEIL ENR
SASU au capital de 100 €
15 allée de Verdun, 93340 Raincy
835 143 009 RCS Bobigny
Aux termes de l’AGE en date du
10/12/2018, l’associé unique a décidé la
dissolution anticipée de la société à
compter du 10/12/2018. Mme Samira
BELLOUZA, demeurant 15 allée de Verdun, 93340 Raincy a été nommé liquidateur.
Le siège de la liquidation est au siège social, adresse où doit être envoyée la correspondance.
RCS de Bobigny.
12136838 – LA VIE JUDICIAIRE
MK. S.A.R.L. en liquidation au capital
de 8.000 €. Sise avenue Jean Lolive Centre commercial Verpantin, 93500 PANTIN.
531 987 485 RCS Bobigny. L’AGE réunie
le 31/12/2018 a décidé la dissolution
anticipée de la Société à compter de ce
même jour et sa mise en liquidation amiable sous le régime conventionnel dans les
conditions prévues par les statuts et les
délibérations de ladite assemblée. Elle a
nommé comme liquidateur Marina GOVIN, 10 square de Clignancourt 75018 Paris, pour toute la durée de la liquidation,
avec les pouvoirs les plus étendus tels que
déterminés par la loi et les statuts pour
procéder aux opérations de liquidation,
réaliser l’actif, acquitter le passif, et l’a autorisé à continuer les affaires en cours et
à en engager de nouvelles pour les besoins de la liquidation.
Le siège de la liquidation est fixé
10, square de Clignancourt 75018 Paris.
C’est à cette adresse que la correspondance devra être envoyée et que les actes
et documents concernant la liquidation devront être notifiés. Les actes et pièces relatifs à la liquidation seront déposés au
GTC de Bobigny, en annexe au RCS.
Pour avis Le Liquidateur.
410164A – LES ECHOS
HeyBuddy, SAS au capital de
10000 €. Siège social : 6 allée michel de
la land e 9 3110 Rosny -sous- boi s.
827655903 RCS Bobigny. Le 10/10/18,
les associés ont approuvé les comptes de
liquidation, déchargé le liquidateur de son
mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de
Bobigny.
410975A – LES ECHOS
Essentiel Maison et Services, sarl au cap.
de 1000 €, 38 rue de la commune de paris
93300 Aubervilliers. 794041574 rcs Bobigny. Le 31/12/17 à 19h, l’age a décidé la
dissolution anticipée de la société, nommé
liquidateur Corinne Callet, 18-24 quai de
la marne 75019 Paris, et fixé le siège de
liquidation au siège social. Le 31/12/17 à
20h, l’age a approuvé les comptes de liquidation, donné quitus de sa gestion au
liquidateur, et prononcé la clôture de liquidation.
415497A – LES ECHOS
L’AGO du 31/12/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, l’a déchargé de son mandat et
prononcé la clôture de liquidation, à
compter du 31/12/2018. Radiation au RCS
de BOBIGNY.
415967A – LES ECHOS
GSM BAT. EURL au capital de 2.000 €.
Siège social : 15 rue de l’Etang 93290
TREMBLAY EN FRANCE. RCS
822 869 178 BOBIGNY.
L’AGE du 14/12/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du 14/12/2018, nommé
liquidateur Mme VAN DER ZEIDJEN
Maartje, 12 rue du Camp 93230 ROMAINVILLE et fixé le siège de la liquidation au
siège social.
L’AGE du 21/12/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, l’a déchargé de son mandat et
prononcé la clôture de liquidation, à
compter du 21/12/2018. Radiation au RCS
de BOBIGNY.
415970A – LES ECHOS
BIEN FAIT & CLEAN SERVICES. EURL
au capital de 1.600 €. Siège social : 8 rue
Paul Bert 93300 AUBERVILLIERS. RCS
822 972 071 BOBIGNY.
L’AGE du 20/12/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du 20/12/2018, nommé
liquidateur Mme DELLER Ana Claudia, 3
rue de l’Abreuvoir 93120 LA COURNEUVE et fixé le siège de la liquidation au
siège social.
L’AGE du 26/12/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, l’a déchargé de son mandat et
prononcé la clôture de liquidation, à
compter du 26/12/2018. Radiation au RCS
de BOBIGNY.
416188A – LES ECHOS
HFK CHAUFFEUR SERVICES
SASU au capital de 1.000 €. Siège social :
8 rue de turenne 93420 VILLEPINTE.
RCS 813 500 782 BOBIGNY.
L’AGE du 15/12/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du 15/12/2018, nommé
liquidateur M HAMRANI farid, 8 rue de turenne 93420 VILLEPINTE et fixé le siège
de la liquidation au siège social.
L’AGE du 31/12/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, l’a déchargé de son mandat et
prononcé la clôture de liquidation, à
compter du 31/12/2018. Radiation au RCS
de BOBIGNY.
416244A – LES ECHOS
MALA. SAS au capital de 2.000 €. Siège
social : 19 Rue du bon houdart 93700
DRANCY. RCS 838 985 505 BOBIGNY.
L’AGO du 08/01/2019 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du 14/01/2019, nommé
liquidateur M MAURICIO Anthony, 19 rue
du bon houdart 93700 DRANCY et fixé le
siège de la liquidation au siège social.
L’AGO du 08/01/2019 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, l’a déchargé de son mandat et
prononcé la clôture de liquidation, à
compter du 14/01/2019. Radiation au RCS
de BOBIGNY.
417583A – LES ECHOS
VOIXTURE. SAS au capital de 10500 €.
Siège social : 7 av. du belvédère 93310 le
pré-saint-gervais. 811 710 706 RCS bobigny. Le 31/12/2018, l’associé unique a décidé la dissolution anticipée de la société
à compter du 31/12/2018. M. Mikaël
Argi, 7 av. du belvédère 93310 le présaint-gervais, a été nommé liquidateur. Le
siège de liquidation a été fixé au siège social. Modification au RCS de bobigny.
FUSION
12136752W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SOCIETE D’EXPANSION
INDUSTRIELLE ET
COMMERCIALE DES
MATIERES PLASTIQUES PLASTUNION
Société par actions simplifiée au
capital de 83.520 €
Siège social :
17 à 23, rue Marcel Dassault
93140 BONDY
RMDS
608 202 818 RCS BOBIGNY
SCI au capital de 150 €. Siège social : 100
rue du GENERAL LECLERC 93110
ROSNY SOUS BOIS. RCS 821 072 279
BOBIGNY.
Aux termes d’une décision du 31/12/2018,
l’Associée unique de la SOCIETE D’EXPANSION INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE DES MATIERES PLASTIQUES PLASTUNION a approuvé le traité établi
par acte ssp du 05/11/2018, et portant fusion par absorption de la Société par la
société PIERCAN, S.A.S. au capital de
739.440 € dont le siège social est sis Impasse des Macareux 14520 Port-en-Bessin-Huppain, 393 421 474 RCS CAEN.
L’AGO du 31/12/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du 31/12/2018, nommé
liquidateur M BOUZAGLOU Mickael, 100
rue du GENERAL LECLERC 93110 et fixé
le siège de la liquidation au siège social.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
L’Associée unique a décidé la dissolution
anticipée, sans liquidation, de la Société,
le passif de la Société étant intégralement
pris en charge par la société PIERCAN et
les actions émises en augmentation de
son capital par la société PIERCAN étant
directement et individuellement remises à
l’associée unique de la SOCIETE D’EXPANSION INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE DES MATIERES PLASTIQUES PLASTUNION à raison de 51 actions de
la société PIERCAN pour 5 actions de la
SOCIETE D’EXPANSION INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE DES MATIERES PLASTIQUES - PLASTUNION.
L ’ A . G .E . l a s o c i é t é P I E R C A N d u
31/12/2018, ayant approuvé le traité de fusion et augmenté son capital et la dernière
des conditions suspensives ayant été réalisée à la date du 31/12/2018, la fusion et
la dissolution de la SOCIETE D’EXPANSION INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE DES MATIERES PLASTIQUES –
PLASTUNION sont devenues effectives à
la date du 31/12/2018.
VENTES AUX
ENCHÈRES
12136827 – LA VIE JUDICIAIRE
Vente aux enchères publiques
L’adjudication aura lieu le :
mardi 19 février 2019 à 13h30
Au palais de justice de Bobigny (93)
173, avenue Paul Vaillant Couturier
Salle nº 1
EN UN LOT
Les biens et droits immobiliers sis à
AUBERVILLIERS (93)
3, impasse Bordier
Cadastrés section BF nº 111, lieudit
"3, impasse Bordier" pour 16a 21 ca
Composés des lots nº cent soixante
(160) à cent soixante dix-sept (177) sur
lesquels sont édifiés
DIVERS LOCAUX
à usage d’habitation, de bureaux et de
stockage, comprenant selon procès-verbal de description dressé par Me Clémence GARRIGUE, Huissier de Justice à
ROSNY SOUS BOIS (93), en date du
9 MAI 2018 et 25 JUIN 2018 :
- LOCAL de stockage/entrepôt situé à
droite
- LOCAL en souplex : pièce principale,
pièce annexe
- LOCAL annexe à l’entrepôt : pièce
avec cuisine équipée, sanitaires
BÂTIMENT PRINCIPAL
Au rez-de-chaussée : LOCAL de deux
pièces.
Au 1er étage divisé en 17 locaux :
- LOCAL nº 1 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
- LOCAL nº 2 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
- LOCAL nº 3 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
- LOCAL nº 4 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
- LOCAL nº 5 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
- LOCAL nº 6 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
- LOCAL nº 7 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
- LOCAL nº 8 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
- LOCAL nº 9 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
- LOCAL nº 10 : pièce principale avec
coin cuisine donnant sur une TERRASSE,
salle de douche, WC
- LOCAL nº 11 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
- LOCAL nº 12 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
- LOCAL nº 13 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
- LOCAL nº 14 : pièce principale avec
coin cuisine donnant sur la TERRASSE,
salle de douche, WC
- LOCAL nº 15 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
- LOCAL nº 16 : pièce principale avec
coin cuisine, pièce, salle de douche, WC,
TERRASSE
- LOCAL nº 17 : pièce principale avec
coin cuisine, salle de douche, WC
Selon même PV, les lieux sont loués et
inoccupés
LOCAUX DE PLAIN PIED
SUR COUR
- LOCAL nº 1 à gauche : pièce principale avec coin cuisine, salle de douche,
WC
- LOCAL nº 2 à droite : pièce principale
avec coin cuisine, salle de douche, WC
Selon même PV, les lieux sont inoccupés
La surface Loi CARREZ totale est de
838,21 m2.
Cette vente a lieu à la requête de la
BANQUE ESPIRITO SANTO ET DE LA
VENETIE, SA au capital de 75.116.760 €,
immatriculée sous le nº 542 022 983 RCS
PARIS, dont le siège social est 45, avenue
Georges Mandel (75116) PARIS, ayant
pour Avocat Maître Myriam CALESTROUPAT, Avocat Associé de la SCPA
CALESTROUPAT - THOMAS & Associés,
Avocat Associé au Barreau de la Seine
Saint-Denis.
MISE À PRIX : 1.600.000 €
(un million six cent mille euros)
Les enchères ne peuvent être reçues
que par ministère d’Avocat postulant près
le Tribunal de Grande Instance de Bobigny.
CONSIGNATION : 160.000 €
à l’ordre du Bâtonnier Séquestre
Fait et rédigé le 26 décembre 2018 à
MONTREUIL SOUS BOIS, par l’Avocat
poursuivant,
Signé Maître Myriam CALESTROUPAT.
S’adresser pour tous renseignements :
1/ A Maître Myriam CALESTROUPAT,
Membre de la SCPA CALESTROUPAT THOMAS & Associés, Avocat Associé au
Barreau de la Seine Saint-Denis, 8 ter
boulevard Henri Barbusse - 93100 MONTREUIL, TEL. 01 48 58 17.06, mail : cabinet@fgtavocats.com et sur le site du Cabinet : www.fgtavocats.com dépositaire
d’une copie du cahier des conditions de
vente.
2/ À Maîtres Xavier DESNOS et Vincent VILCHIEN, membre du Cabinet MERIDIAN AARPI, Avocats au Barreau de
Paris, demeurant 27, rue Taitbout (75) PARIS, TEL. 01 85 08 01 68, mail : vvilchien@meridian-avocats.com
3/ Au greffe du Juge de l’Exécution du
Tribunal de Grande Instance de Bobigny,
où le cahier des conditions de la vente est
déposé. (RG nº 18/07835)
4/ Sur les lieux pour visiter, le mercredi
13 février 2019 de 9h30 à 11h30
5/ Sur INTERNET : www.vlimmo.fr www.licitor.com
DIVERS
415940A – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue le
31/12/2018 concernant la société PASSION DU SUD V il fallait lire : à compter
du 30/11/2018.
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
12136789 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes d’un acte SSP en date à
Paris, du 10/12/2018, enregistré au SDE
de Bobigny, le 9/1/2019, dossier 2019.
00000826, référence 9304P61.2019 A
00441, Me Patrick Legras De Grandcourt,
Mandataire Judiciaire, 2 ter rue de Lorraine, Angle rue René Camier 93000 Bobigny, es-qualité de liquidateur judiciaire
de la société HAIR V, S.A.R.L. au capital
de 7.500 €, sise 21, allée Paul Lafargue
93320 Les Pavillons Sous Bois, 478 660
624 RCS Bobigny, a cédé à La Société
EMMY, S.A.S. en cours de formation au
capital de 1.000 €, sise 21, allée Paul Lafargue 93320 Les Pavillons Sous Bois, Un
fonds de commerce de coiffure, achat,
vente de tous produits liés à la cosmétique, parfumerie et bijouterie fantaisie
sis 21, allée Paul Lafargue 93320 LES PAVILLONS SOUS BOIS, Moyennant le prix
16.000 € Entrée en jouissance 8/8/2018
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues
dans les dix jours de la dernière en date
des publications légales par Me Patrick
Legras De Grandcourt, Mandataire Judiciaire, 2 ter rue de Lorraine, Angle rue
René Camier 93000 Bobigny. Me Patrick
Legras De Grandcourt indique aux créanciers que malgré les oppositions qu’ils
pourraient être amenés à formuler à la
suite du présent avis, ils ne sauraient être
désintéressés autrement que dans le cadre de la procédure de liquidation judiciaire dont la société HAIR V fait l’objet.
UNIQUE GÉRANCE
DIVERS
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
12136993 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant Acte reçu par Me Florence
PRAGER-FOUQUET, Notaire à Gonesse,
le 20/12/2018, M. Norbert Joseph LISON, retraité, né à Montfaucon (30150) le
9/5/1941 et Mme Simonne Hélène
GARO, retraitée, son épouse, née à Paris
(75018) le 15/3/1943, ensemble à EpinaySur-Seine (93800) 3, rue Van Gogh, mariés à la mairie de Paris (75018) le
19/2/1966 sous le régime de la communauté d’acquêts à défaut de contrat de
mariage préalable, ont adopté pour
l’avenir, le régime de la communauté
universelle avec attribution intégrale
de la communauté au survivant d’entre
eux. Les oppositions pourront être faites
dans un délais de trois mois et devront être
notifiées, par lettre R.A.R avec accusé de
réception ou par acte d’huissier de justice,
à l’Office Notarial de Gonesse (95500),
12 bis, rue de Paris.
415485A – LES ECHOS
Mme NLEVO MAKAMBO, née le
24/11/1965 à KINSHASA - RÉPUBLIQUE
DÉMOCRATIQUE CONGO, demeurant
117 RUE ANDRÉ KARMAN, RÉSIDENCE
NELSON MANDELA - 3E ÉTAGE- APPARTEMENT 0031 93300 AUBERVILLIERS, agissant au nom de ses enfants
mineurs, M MBOBA ZOLA EZER, né le
03/02/2001 à 75010 PARIS, M MBOBA
ZOLA LUCA, né le 10/07/2002 à 93300
AUBERVILLIERS, M MBOBA ZOLA
YOAN MARTIN, né le 12/10/2007 à 75012
PARIS, Mme MBOBA ZOLA EUNICE
ANNE, née le 13/06/2011 à 75010 PARIS,
dépose une requête auprès du Garde des
Sceaux à l’effet de substituer à leur nom
patronymique, celui de MBOBA MAKAMBO.
94 • VAL-DE-MARNE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
416699B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/01/2019 il a été constitué une SARL
nommée :
ELYTES
Objet social : agent commercial, intermédiaire de toutes opérations commerciales
Siège social : 5 bis Villa d’Amont, 94800
VILLEJUIF Capital : 1000 € Gérance :
M. Toan Dan LY, 5 bis Villa d’Amont,
94800 VILLEJUIF Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Créteil
416776B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
09/01/2019 il a été constitué une SARL
nommée :
LLS
Objet social : La restauration rapide, pizzeria, sur place, à emporter, et la livraison,
sauf boisson alcoolisée
Siège social : 26 rue Verollot, 94200 Ivry
sur seine Nom commercial : LLS RESTAURATION PIZZERIA LIBANAIS Capital : 1000 € Gérance : M. LOSAN KANESAMOORTHY, 47 rue du Potier, 93150 Le
blanc Mesnil. Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Créteil
417465A – LES ECHOS
416794B – LES ECHOS
Par acte SSP du 08/01/2019, la société
SARL CAPERAS au capital de 7.622 € €,
sise 180, rue Cardinet 75017 PARIS
Nº408182541 RCS de PARIS a confié en
location-gérance à M. HAKMI Hakkoum 4,
rue charles guénard 93440 DUGNY, son
fond de commerce de Taxi parisien
nº3556 sis et exploité au 4, rue charles
guénard 93440 DUGNY. La présente location-gérance est consentie et acceptée
pour une durée de 1 an(s) à compter du
08/01/2019 renouvelable par tacite reconduction.
Aux termes d’un acte SSP en date du
27/11/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
TLB TRANSPORTS
Objet social : Transport de marchandises
ou location de véhicules avec conducteurs
destinés au transport de marchandises à
l’aide de véhicules n’exédent pas 3T5
Siège social : 1 ALLEE DES FLEURS,
94520 PERIGNY-SUR-YERRES Nom
commercial : TLB TRANSPORTS Capital : 5400 € Président : M. JAMES
VALLE demeurant : 1 ALLEE DES
FLEURS, 94520 PERIGNY-SUR-YERRES élu pour une durée indéterminée Admission aux assemblées et exercice du
droit de vote : Chaque actionnaire est
convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une voix. Clauses
d’agrément : Les actions sont librement
cessibles entre actionnaires uniquement
avec accord du Président de la société.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Créteil
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 17
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
416799B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
31/10/2018 il a été constitué une Société
Civile De Moyens nommée :
SCM LD KINÉ
Objet social : Mise en commun des
moyens utiles à l’exercice de la profession
des membres de la société sans que la
société puisse elle-même exercer cette
profession.
Siège social : 6 RUE ANTOINE DE BAIF,
94110 ARCUEIL Capital : 1200 € Gérant : M. JOSSELIN DAUVILAIRE, 6 RUE
ANTOINE DE BAIF, 94110 ARCUEIL Cogérant : Mme MYRIAM LIBCHABER, 142
RUE D’AVRON, 75020 PARIS Durée : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de Créteil
417168B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
04/12/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
BATI AIR SERVICES
Objet social : Installation nettoyage, entretien des équipements de ventilations et
d’extractions d’air, vmc, fumisterie, ramonage conduits de cheminée et tout travaux
de rénovations
Siège social : 44 RUE GABRIEL FAURE,
94440 VILLECRESNES Capital : 1000 €
Président : M. ABDELGHANI AHMANE
demeurant : 44 RUE GABRIEL FAURE,
94440 VILLECRESNES élu pour une durée indéterminée actions librement cessible entre actionnaires uniquements Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Créteil
417173B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
07/01/2019 il a été constitué une SCI nommée :
BIALAIRE
Objet social : l’acquisition de tous immeubles de toute nature, la propriété, l’administration, la gestion par bail ou autrement,
l’attribution gratuite en jouissance aux Associés des locaux occupés par eux mêmes, la disposition des biens dont elle
sera propriétaire par voie d’acquisition,
échange, apports ou autrement.
Siège social : 6 quater rue Denis Papin,
94450 LIMEIL BREVANNES Capital :
800 € Gérant : M. FREDERIC VOGEL, 14
RUE DU VERGER, 77340 PONTAULT
COMBAULT Durée : 99 ans à compter de
son immatriculation au RCS de Créteil
417386B – LES ECHOS
Par acte SSP du 27/12/2018 il a été constitué une société :
NEXT COMPAGNIE
Objet social : L’exploitation de licences,
de marques, de brevets, dessins et modèles dans le domaine du prêt à porter, de
la mode... Commerce de gros Siège social : 84 boulevard de Champigny, 94210
LA VARENNE ST HILAIRE Forme :
EURL Capital : 1000 € Gérant : JeanFrançois RONNET, 84 bld de Champigny,
94210 LA VARENNE SAINT-HILAIRE Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Créteil
417653B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
14/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
BORISO VA
410359A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 11/10/2018, il a
été constitué une SARL denommée
DPJ BAT
Capital : 1 000 euros
Siège Social : 24 Avenue de la liberté
94220 CHARENTON LE PONT
L’EDEN
EDITIONS R-1
SARL au capital de 60000,00 €
10 BOULEVARD DE BRANDEBOURG,
94200 IVRY SUR SEINE
530812502 RCS Créteil
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de CRETEIL
411054A – LES ECHOS
417051B – LES ECHOS
Objet social : Peinture, Enduit et Nettoyage
Gérance : M. DORCELUS Pierre demeurant 7 route de Saint Joseph 44300 NANTES
Par ASSP le 30/11/2018, il a été constitué
la SAS : CLUBIMMOPRIVÉ FRANCHISE
Capital : 1000 €. Objet : Location-bail de
propriété intellectuelle et de produits similaires, à l’exception des œuvres soumises
à copyright. Président et siège : BLONDEAU Christophe demeurant 30 av des
Chalets,94600 Choisy-le-Roi. Directeur
général : PARANT Florian demeurant 45
rue Massue,94300 VINCENNES.Durée :
99 ans. Au RCS de CRETEIL
415666A – LES ECHOS
Par acte SSP du 26/11/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
TRAN’S DIRECT
Siège social : 51 rue Jean Jaurès 94800
VILLEJUIF. Capital : 1.800 €. Objet :
Transport de marchandises. Président :
M OKBI Amirouche, 51 rue Jean Jaurès
94800 VILLEJUIF. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de CRETEIL.
416375A – LES ECHOS
Par acte SSP du 30/10/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
AFRIKANAM
Siège social : 5 RUE CARNOT 94600
CHOISY LE ROI. Capital : 500 €. Objet :
PRESTATIONS MULTISERVICES ET
WEB / VENTES DIVERSES. Président :
Mme BABINDAMANA MBEMBA AIMÉE
MINELY, 5 RUE CARNOT 94600
CHOISY LE ROI. Directeur Général :
Mme NGOYO-ADOUMA ARLETTE, 5
RUE CARNOT 94600 CHOISY LE ROI.
Admission aux assemblées et droits de
vote : Tout actionnaire est convoqué aux
assemblées. Chaque action donne un
droit à une voix. Clauses d’agrément : La
cession des titres n’est pas libre. Durée :
99 ans. Immatriculation au RCS de CRETEIL.
417502A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 27/12/2018 constitution de la SAS :
Unifive
Capital fixe : 1 000 €
Siège social : 12 rue Georges Huchon
94300 Vincennes
Objet social : Le conseil et l’étude de services informatiques, le conseil en architecture informatique, la formation sur les outils et technologies informatiques.le tout
directement ou indirectement pour son
compte ou pour le compte de tiers.
Président : La société par actions simplifiée Go Ahead située 12 rue Georges Huchon 94300 Vincennes et immatriculée au
RCS de Créteil sous le nº 818 557 894 élu
pour une durée illimitée
Admissions aux assemblées et exercice du droit de vote : chaque actionnaire est convoqué au Assemblées. Chaque action donne droit à une voix.
Siège social : 5 Avenue du Général de
Gaulle, 94160 Saint Mandé Capital :
6000 € Président : M. FELIX GARRIDO
demeurant : 5 Avenue du Général de
Gaulle, 94160 Saint Mandé élu pour une
durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Créteil
Clauses d’agrément : Les actions sont
librement cessibles uniquement entre
actionnaires avec l’accord du Président de la société.
Il a été constitué une société par acte
SSP, en date du 1/12/2018, à Ivry-surSeine. Dénomination : YPLH. Forme :
S.C.I. Siège : 103 bis, rue Victor Hugo,
94200 IVRY-SUR-SEINE. Objet : L’acquisition d’un bien immobilier, l’administration
et l’exploitation par bail, location ou autrement dudit bien immobilier et de tous autres immeubles bâtis dont elle pourrait devenir propriétaire ultérieurement par voie
d’acquisition, échange, apport ou autrement. Durée : 99 ans. Capital en numéraire : 100 €. Cession de parts et agrément : Agrément obtenu à la majorité des
trois-quarts des associés pour les cessions au profit de tiers. Gérants :
M. Xuân-Hiên LÊ, 103 bis, rue Victor Hugo
94200 Ivry-sur-Seine et M. Yoann PAQUIER, 97, rue Orfila 75020 Paris. Immatriculation au RCS de Créteil.
12136544W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par décision de L’AGE en date du
10/01/2019 il a été pris acte de la nomination de M. YOUCEF BERRAKI, demeurant 10 BOULEVARD DE BRANDEBOURG 94200 IVRY SUR SEINE en
qualité de nouveau Gérant, à compter du
14/01/2019 pour une durée illimitée, en
remplacement de M. AMIR BERRAKI, Gérant démissionnaire. Mention en sera faite
au RCS de Créteil
Objet social : Commerce de Trottinettes
et vélo électrique, commerce de tout objets électrique (commerce interentreprise)
commerce de tout produit non réglementé.
12136786 – LA VIE JUDICIAIRE
416920B – LES ECHOS
Durée de la société : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Créteil.
MODIFICATIONS
LS BÂTI & RENOV
SARL au capital de 5000,00 €
19 bis rue Mirabeau, 94200
IVRY-SUR-SEINE
828232553 RCS Créteil
Par décision de L’AGE en date du
10/12/2018 il a été pris acte de modifier
l’objet social de la société, à compter du
10/12/2018
Nouvel objet social : Réhabilitation de
bâtiments, peinture, maçonnerie et électricité. Mention en sera faite au RCS de Créteil
417300B – LES ECHOS
CONSULTING MANAGEMENT
SERVICES
SASU au capital de 100,00 €
42 RUE BALZAC,
91270 VIGNEUX SUR SEINE
814399168 RCS Evry
Sigle : CMS
Par décision en date du 26/12/2018 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 52 RUE ALBERT THOMAS,
94500 CHAMPIGNY SUR MARNE à
compter du 28/12/2018.
Présidence : M. MAXIME NIKOLAIEVITCH POUNAGIN, demeurant 52 RUE
ALBERT THOMAS, 94500 CHAMPIGNY
SUR MARNE
La société sera immatriculée au RCS de
Créteil et sera radiée du RCS de Evry
417601B – LES ECHOS
S.C. I. BAÏA
SCI au capital de 120000,00 €
11 rue du Bas Chatron,
78640 SAINT-GERMAIN de la GRANGE
440683316 RCS Versailles
Par décision de L’AGE en date du
19/07/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 19 rue Marceau, BL 30, 94700 MAISONS-ALFORT à
compter du 27/07/2018.
Suite à ce transfert, il est rappelé les caractéristiques suivantes :
Objet : acquisition- gestion-location- administration de biens immobiliers
Durée : 99 ans
Gérance : Mme Claudine LÉVY épouse
BAUER, demeurant 19 rue Marceau, BL
30, 94700 MAISONS-ALFORT
La société sera immatriculée au RCS de
Créteil et sera radiée du RCS de Versailles
417616B – LES ECHOS
PER’MINE
SARL au capital de 20,00 €
3 Avenue Charles de Gaulle, 94470
Boissy saint Léger
833710692 RCS Créteil
Suite à la décision du Gérant en date du
13/01/2019 il a été pris acte de la démission du Gérant M. Sartorius Morgan, à
compter du 13/01/2019. Mme Coué Estelle, Gérant, demeure seul dirigeant à
compter de cette même date. Mention en
sera faite au RCS de Créteil
12136486 – LE PUBLICATEUR LEGAL
416812B – LES ECHOS
HV RENOVATION
SARL Unipersonnelle au capital de
1000,00 €
17 ALLEE BALZAC,
93140 LE RAINCY
800656126 RCS Bobigny
Par décision du Gérant en date du
12/11/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 29 RUE
ETIENNE DOLET, 94140 ALFORTVILLE
à compter du 12/11/2018.
Gérant : M. TAREK KARKOUR, demeurant 16 B RUE DU CHEMIN DE FER,
94140 VILLENEUVE ST GEORGES
Autres modifications :
- il a été pris acte de la nomination de M.
TAREK KARKOUR, demeurant 94290
VILLENEUVE ST GEORGES en qualité
de nouveau Gérant, à compter du
12/11/2018 pour une durée illimitée, en
remplacement de M. VICTOR HIRTAUCA, Gérant démissionnaire.
La société sera immatriculée au RCS de
Créteil et sera radiée du RCS de Bobigny
SAINT MAUR CONSTRU CTION
S.A.S. au capital de 70.000 €. Siège : 8bis
avenue des Erables 94440 SANTENY
(Val De Marne) 414 777 854 RCS Créteil.
D’un PV d’AGE en date du 19/12/2018, il
résulte que les actionnaires, statuant dans
le cadre des dispositions de l’article
L.225-248 du Code de commerce, ont décidé de ne pas dissoudre la société. Dépôt légal au GTC de Créteil. Pour avis, Le
représentant légal.
12136542 – LE PUBLICATEUR LEGAL
GARAGE LLOBET SAS S.A.S. au capital de 40.000 € Siège : 8, rue des Cèdres Bleus, 94320 THIAIS 345 245 807
RCS Créteil. Aux termes d’une décision de
l’associée unique en date du 7/12/2018, il
résulte que : - la société IN EXTENSO
ORNE a été renouvelée CAC titulaire
pour une période de six exercices, soit
jusqu’à la décision de l’associée unique
sur les comptes de l’exercice clos le
30/6/2024 ; - il n’y a pas lieu de désigner
un CAC suppléant. Pour avis, Le Président.
SAS au capital de 100 €
Siège social :
17 Quai de la Marne
94340 Joinville-le-Pont
813 496 221 RCS Créteil
Aux termes des décisions du Président du
26 novembre 2018, il a été pris acte de la
réalisation des augmentations de capital :
- de 14 € portant le capital à 114 €, décidée par l’assemblée générale extraordinaire en date du 27 juin 2016 ;
- de 8,56 € portant le capital à 122,56 €,
décidée par l’assemblée générale extraordinaire en date du 13 mars 2017 ;
- de 5,65 € portant le capital à 128,21 €,
décidée par l’assemblée générale extraordinaire en date du 15 décembre 2017
- de 29,86 € portant le capital à 158,07 €,
décidée par l’assemblée générale extraordinaire en date du 4 août 2018.
12136575W – LE PUBLICATEUR LEGAL
AZTB RENOVATION
SASU au capital de 1.200 €
Siège social :
12, avenue Maurice Thorez
94200 Ivry-sur-Seine
844 312 330 RCS CRETEIL
Aux termes de l’assemblée générale extraordinaire des décisions de l’actionnaire
unique en date du 31 décembre 2018, il a
été décidé de nommer en qualité de Président, Mme Vika SHTYRBU épouse
SCUTARI demeurant 2, rue Christine,
93360 Neuilly-Plaisance, en remplacement de Mr Valeriu Gaitur démissionnaire.
12136672W – LE PUBLICATEUR LEGAL
CO.FI.MA.
S.A.S. au capital de 100.000 €
20 Allée des Erables
93420 VILLEPINTE
338 022 825 RCS BOBIGNY
Aux termes du procès verbal du
10/12/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 14, rue Auguste Perret,
94000 Créteil à compter du 1/1/2019.
L’article 4 des statuts a été modifié.
Président : société ALLERAY, 14, rue Auguste Perret, 94000 Créteil, 802 149 427
RCS CRETEIL
La société sera désormais immatriculée
au registre du commerce et des sociétés
de Créteil.
Pour avis.
12136697W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MEDICEA
SAS au capital social de 10.000 €
Siège social :
18 rue Cousté, 94230 Cachan
530 168 210 RCS CRETEIL
Aux termes des décisions des associés du
20/12/2018, le capital social a été augmenté de 800.000 euros par l’émission de
800.000 actions, puis réduit, motivée par
les pertes, de 712.999 euros par voie d’annulation de 712.999 actions. Le capital social est désormais fixé à 97.201 euros divisé en 97.201 actions. Les statuts ont été
modifiés en conséquence.
12136981 – LA VIE JUDICIAIRE
416855A – LES ECHOS
Suivant décisions unanimes de l’AGE
des associés du 7/11/2018 l’association
ECO RES O AUTON OMIE VAL DE
MARNE a été transformée en S.C.I.C.
présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : ECORESO AUTONOMIE VAL DE MARNE. Forme : S.C.I.C.
par actions simplifiée à capital variable.
Sise 38, rue du Morvan, 94150 RUNGIS.
Objet Sommaire : La rénovation, le recyclage et la distribution d’Aides Techniques
à l’Autonomie (ATA) à l’échelle départementale. Elle vise l’amélioration et l’équité
de l’accès aux Aides Techniques pour
l’Autonomie (ATA) à l’attention des populations en situation de mobilité réduite, du
point de vue financier, géographique et
par la formation à l’usage. A cet effet, elle
assure :
Cette annonce paraît dans les départements 94 et 75
- La collecte des dispositifs médicaux et
ATA auprès des établissements de santé
et des particuliers,
- L’hygiénisation et la revalorisation de
ces matériels afin de pouvoir prolonger la
durée de vie de leur utilisation initiale,
- Le démantèlement des matériels non
rénovés à des fins de constitution de stock
de pièces détachées,
- L’orientation sur des filières de valorisation des matières résiduelles pouvant
retourner dans un nouveau cycle de production,
- et la vente, la location et le prêt des
ATA.
Durée : 99 années à compter de son
immatriculation. Capital Initial : 1.400 €.
Capital Minimum : 5.300 €.
Admission aux assemblées et droit
de vote : Chacun des associés dispose
d’une voix au sein du collège auquel il est
rattaché. Les droits de vote attribués à
chaque collège sont les suivants : Collège "Porteurs de projet" : 25 % Collège
"Salariés" : 25 % Collège "Usagers" : 25 %
Collège "Collectivités territoriales et leurs
groupements" : 25 %. Les délibérations
par collège sont transmises selon la règle
de la proportionnalité et affectées du pourcentage prévu afin de déterminer si les décisions collectives sont adoptées à la majorité requise. Agrément : Les cessions
d’actions sont soumises à l’agrément de
la collectivité des associés statuant selon
les règles définies aux articles 21 et 23
des statuts avec prise en compte des voix
du cédant, savoir, à la majorité des deux
tiers des voix des associés ayant droit de
vote présents ou représentés après pondération par collège. Président :
M. Claude DUMAS 111, rue du Château
à Boulogne-Billancourt (Hauts-de- Seine).
Immatriculation au RCS de Créteil. Pour
insertion.
12137000 – LA VIE JUDICIAIRE
SALES SUCRES S.A.S. au capital de
1 € Siège : 820, rue Marcel Paul ZAC des
grands Godets 94500 CHAMPIGNY-SURMARNE 509 323 614 RCS Créteil. Aux
termes d’une délibération en date du
31/12/2018, l’associé unique, statuant en
application de l’article L.225-248 du Code
de commerce, a décidé qu’il n’y avait pas
lieu à dissolution malgré un actif net inférieur à la moitié du capital. Le dépôt légal sera effectué au RCS de Créteil (94).
Pour avis et mention.
410157A – LES ECHOS
Sci H&M Compagny, sci au cap. de
1000 €, 6 rue soddy 94000 Créteil.
843723859 rcs Créteil. L’age du 03/12/18
a changé la dénomination comme
suit : H & M Company.
SIX
Société à responsabilité limitée
au capital de 6 000 euros
Siège social : 69 rue de la Fontaine au roi
75011 PARIS
828 187 732 RCS PARIS
En date du 15/12/2018, l’AGE de la SARL
SIX a décidé de transférer le siège social
du 69, rue de la Fontaine au roi - 75011
PARIS au 24 bis, rue Edmond Nocard 94410 SAINT-MAURICE à compter du
même jour, et de modifier en conséquence
l’article 4 des statuts. Gérants : Monsieur
Bruno CODRON demeurant 107 rue Roger François 94700 MAISONS ALFORT,
Monsieur Thibault INIGOT demeurant 55
rue de la Révolution 93100 MONTREUIL,
Monsieur Julien LANCELIN demeurant 8
rue de la Brèche aux Loups 75012 PARIS,
Monsieur José Atticus MANCHEGO DIAZ
demeurant 13 rue Socrate 93170 BAGNOLET, Monsieur Gilles QUINTRIC demeurant 56 rue Anatole France 94140 ALFORTVILLE, Monsieur Johann
QUINTRIC demeurant 41 rue Ampère
92320 CHATILLON. Elle sera immatriculée au RCS de CRETEIL et radiée au RCS
de PARIS.
417027A – LES ECHOS
Société civile immobilière
LES BOSQUETS
société au capital de 1.524,45 €
siège social : 9 avenue du Général Leclerc
94200 IVRY SUR SEINE
RCS CRETEIL 443 957 717
Aux termes d’une délibération des associés de la SCI LES BOSQUETS en date
du 24 août 2018, il a été décidé de :
- nommer en qualité de gérante, pour une
durée indéterminée, Madame Nathalie
GERARD domiciliée à Cagnes-sur-Mer
(06800) 8 avenue Domaine du Loup, Le
Boréon D, à compter du 24/08/2018 en
remplacement de Me Thierry COLLET,
administrateur judiciaire.
- proroger la durée de la société pour une
nouvelle durée de 20 ans à compter du
termes statutaire du 22 décembre 2020
soit jusqu’au 20 décembre 2040.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Formalité au Tribunal de commerce de
Créteil
Pour avis, la gérance
417041A – LES ECHOS
FLOR DEL CARIBE
Société à responsabilité limitée
au capital de 76 000 euros
Siège social : 11/13 rue de Nantes
94150 RUNGIS
388533853 RCS CRETEIL
En date du 22/11/2018, l’AGE des associés de la SARL FLOR DEL CARIBE a décidé de transférer le siège social du 11/13
rue de Nantes, 94150 RUNGIS au 5 rue
des Marronniers, ZAC du Plateau, 94240
L’HAY-LES-ROSES à compter du
01/01/2019 et de modifier en conséquence l’article 4 des statuts. Pour avis.
La Gérance
417162A – LES ECHOS
FUTADINA
12136894W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI JOINVILLE
SCI au capital de 1.500 Euros
23, rue Germain Defresne
94400 Vitry sur Seine
449 999 853 RCS Créteil
Aux termes de l’Assemblée Générale Extraordinaire en date du 13 décembre 2018,
il a été décidé de nommer en qualité de
Gérant Monsieur Karim Hamiane demeurant 1, rue Georges Clémenceau 78700
Conflans Sainte Honorine, en remplacement de Monsieur Morad Benkaci démissionnaire.
Mention en sera faite au RCS de Créteil.
12136571 – LA VIE JUDICIAIRE
SC TAVERNIER GIRARDIN S.C. au
capital de 804.016,12 € Siège : 13, avenue Fayolle 94300 VINCENNES
423.261.346 RCS Créteil. L’AG du
12/7/2018 prend acte du décès de M. Jean
OSDOIT survenu le 05/1/2018. Suite à ce
décès, l’AG décide de nommer nouveau
cogérant : M. Jean - Marie OSDOIT,
72, avenue des Ternes 75017 PARIS,
pour une durée indéterminée, à compter
de ce jour.
12136794 – LA VIE JUDICIAIRE
Dénomination : SCI DES PENSEURS.
Forme : S.C.I. Capital : 20.000 €. Siège :
9/11, avenue de l’Alma, 94214 LA VARENNE ST HILAIRE CEDEX. 484 948
104 RCS Créteil. Aux termes de l’AGM en
date du 13/12/2018, les associés ont
nommé cogérants, à compter du
13/12/2018, pour une durée illimitée : M. Nicolas Lesueur, 2 bis, avenue du
Commandant Rivière 94210 La Varenne
St Hilaire - M. Philippe Collet, 153, rue
du Général Leclerc 77780 Bourron Marlotte. Modification sera faite au RCS de
Créteil.
410321A – LES ECHOS
LMNP PATRIMOINE. SAS au capital de
10.000 €. Siège social : 13 Place Pey
Berland, 33000 Bordeaux. 824 242 986
RCS Bordeaux.
Le 08/12/18, les associés ont : - décidé
de transférer le siège social au 38, avenue
Jean d’Estienne d’Orves 94340 Joinville le
Pont ; - pris acte de la démission de André
KIPIANI, ancien Président à compter du
30/11/18, en remplacement, décidé de
nommer Président M. Mohammad Taghi
MOJTAHED NAZARI , 38, avenue Jean
d’Estienne d’Orves 94340 Joinville le
Pont ; - pris acte de la démission de Mohammad Taghi MOJTAHED NAZARI, ancien Directeur Général à compter du
30/11/18.
Objet : Conseil en investissement financier, immobilier et gestion de patrimoine,
conseil en entreprise. Radiation au RCS
de BORDEAUX. Inscription au RCS de
Créteil
410877A – LES ECHOS
UNIVERS IMMO, SCI au capital de 1600 €
Siège social : 22 Avenue du Colonel Fabien 94320 Thiais 487850901 RCS Creteil. Le 29/11/18, les associés ont décidé
de transférer le siège social au 62 Rue
Edith Cavell 94400 Vitry sur Seine à
compter du 29/11/18 ; . Mention au RCS
de Creteil
Société par Actions Simplifiée au capital
de 50.000 €
Siège social : 26, Rue Robert Witchitz 94200 IVRY-SUR-SEINE
RCS CRETEIL Nº 800 960 866
Le 27/12/2018, l’associé unique de la société a décidé :
- de transférer le siège social du 26 Rue
Robert Witchitz - 94200 IVRY-SURSEINE au 128 bis Avenue Jean Jaurès –
94200 IVRY-SUR-SEINE avec effet au
01/01/2018 ;
Mention sera faite au RCS de CRETEIL.
Pour avis
417569A – LES ECHOS
DSM CHAUFFEUR
SASU au capital de 1 500 Euros
Siège social : 51 AVENUE DE LA
COMMUNE DE PARIS 94400 VITRY SUR
SEINE
R.C.S : 831 248 760 CRETEIL
POURSUITE DES ACTIVITES
Le 30/06/2018, l’associé unique et Président, après avoir constaté que l’actif net
est devenu inférieur à la moitié du capital
social, a décidé qu’il n’y avait pas lieu de
dissoudre la société, et décide également
la poursuite de ses activités, conformément aux dispositions de l’article : L223-42
du code de Commerce. Mentions au RCS
de CRETEIL.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
18 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
DISSOLUTIONS
417593B – LES ECHOS
TFT EXPRESS
SARL au capital de 3000,00 €
22, rue Jean Mermoz, 94800 VILLEJUIF
751414632 RCS Créteil
Par décision de L’AGE en date du
12/01/2019 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 12/01/2019,
nommé en qualité de liquidateur M.
Anouar TIOUAJNI, 22, rue Jean Mermoz,
94800 VILLEJUIF et fixé le siège de liquidation et l’adresse de correspondance
chez le liquidateur M. Anouar TIOUAJNI.
Mention en sera faite au RCS de Créteil
12136700W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12136850W – LE PUBLICATEUR LEGAL
411009A – LES ECHOS
415204A – LES ECHOS
416457A – LES ECHOS
RECTIFICATIF à l’insertion parue dans
"LES ECHOS" du 13/12/2018, concernant
la société SCI SAMJ.
Suivant acte SSP en date du 8 janvier
2019, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : CBH
Forme juridique : SARL à associé unique
Durée : 99 ans
Siège social : 17 rue Frédéric Chopin
95520 Osny
Capital : 150.000 €
Objet social : La prise de participations
ou d’intérêts dans toutes sociétés et entreprises commerciales, industrielles, financières et immobilières.
Gérant : Mr Christophe BONNET, demeurant 17 rue Frédéric Chopin 95520 Osny.
La société sera immatriculée au RCS de
Pontoise.
Par acte SSP du 05/12/2018, il a été
constitué une SASU ayant les caractéristiques suivantes :Dénomination :G&M
TransportObjet social : TransportSiège
social :4 Allée des Marmousets95800
Cergy.Capital : 4500 €Durée : 99 ansPrésident : Mme MAYAépouse GOURY
Koumounao, demeurant 4 Allée des Marmousets, 95800 CergyImmatriculation au
RCS de Pontoise
Par acte SSP en date du 12/11/2018 il a
été constitué une SASU Dénomination :
G.R.S Capital : 10.000 € Siège social :
238 ROUTE D’ENGHIEN 95100 ARGENTEUIL Durée : 99 ans Objet : Entretien et
nettoyage bureaux et immeubles Président : Monsieur AFZAL Akbar Raja demeurant 66 route d’Argenteuil 93800 Epinay Sur Seine Inscription au RCS de
PONTOISE.
Par acte ssp en date du 04/01/2019, il a
été constitué une SASU
Il y a lieu de lire : SCI SAMJ et non pas :
SCI JAMS ;
et il y a lieu de lire : 6/12/2018 et non pas
05/12/2018.
VENTE DE FONDS GERANCE
UNIQUE GÉRANCE
416957B – LES ECHOS
12136625 – LA VIE JUDICIAIRE
Dén omina tio n : MATE STUDIO.
Forme : S.A.S. société en liquidation. Capital : 2.000 €. Siège : 57, avenue du Général de Gaulle, 94160 ST MANDE.
830341301 RCS Créteil. Aux termes de
l’AGO en date du 31/12/2018, les associés ont approuvé les comptes de liquidation, donné quitus au liquidateur, prononcé la clôture de liquidation de la
société. La société sera radiée du RCS de
Créteil. Le liquidateur.
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 29/12/2018 enregistré le
07/01/2019 au SIE de CRETEIL,
M. SPAGNOLI BRUNO, 38 avenue du
Lac, 94350 VILLIERS SUR MARNE
a donné en location gérance à
la société SPAGNOLI EURL, au capital de
10000 €, immatriculée au RCS de CRETEIL sous le numéro 837674324, domiciliée 21 avenue Clara 94420 LE PLESSIS
TREVISE représentée par Bruno SPAGNOLI,
un fonds de commerce de
416649A – LES ECHOS
AS CAR PRESTIGESASU au capital :
10000 €. 7 Allée Louis Jouvet , 94340
JOINVILLE-LE-PONT RCS : 795316199
de CRETEIL la dissolution anticipée de la
société à compter du 31/12/2018. SULEIMANOV Asker, président de la société a
été nommé liquidateur. Le siège social de
la liquidation est fixé au siège de la société.Modification au RCS de CRETEIL
417019A – LES ECHOS
Aux termes de l’AGE du 27/08/2018 de la
société EUROGROUPE SECURITE société par actions simplifiée unipersonnelle
au capital de 15.000 € , Siège social : 35
Route de Choisy 94290 VILLENEUVE LE
ROI, RCS CRETEIL 832 883 631. Il a été
décidé la dissolution anticipée de la société à compter du 27/08/2018, de fixer le
siège de liquidation au siège social et de
nommer liquidateur Mr SEMMACHE Mohammed, 2 place Julian Grimau 94800
VILLEJUIF.
Notification au RCS de CRETEIL.
417584A – LES ECHOS
STAAD. SASU au capital de 10.000 euros. Siège social : 1 Avenue de la Sablière
94450 Limeil-Brévannes. RCS Créteil
830 342 572. Le 24/12/2018, l’associé unique a décidé la dissolution anticipée de la
société à compter du 24/12/2018. Lionel
Brézéphin, 1 Avenue de la Sablière 94450
Limeil-Brévannes a été nommé liquidateur. Le siège de liquidation a été fixé au
siège social. Modification au RCS de Créteil.
FUSION
416953A – LES ECHOS
ESPRESSO SERVICE PROXIMITE –
ESP
Société Anonyme
Au capital de 192.440 euros
Siège social : 4 avenue des
Marronniers 94380 BONNEUIL SUR
MARNE
RCS CRETEIL 382 495 331
Aux termes du procès-verbal des décisions du 31 décembre 2018, l’associé unique de la société LAVAZZA FRANCE, Société par Actions Simplifiée au capital de
15.250.000 euros, sise 58 avenue Emile
Zola Immeuble Ardeko 92100 BOULOGNE BILLANCOURT, RCS NANTERRE
324 896 398, a approuvé le projet de fusion signé avec la société ESPRESSO
SERVICE PROXIMITE, les apports effectués ainsi que leur évaluation et l’absorption de la société ESPRESSO SERVICE
PROXIMITE par la société LAVAZZA
France a été constatée.
La société ESPRESSO SERVICE PROXIMITE se trouve dissoute de plein droit,
sans liquidation, du seul fait de la fusion.
Mention en sera faite au RCS de CRETEIL
DIVERS
416878B – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 27/12/2018, concernant la société L’RENOV, lire L’RENOV en lieu et
place de JEAN-LOUIS LAPOUGES
8200476 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Erratum a l’annonce du 6/12/2018. Le
Président d’IMAC, sous sa nouvelle
forme, est la FINANCIERE IMAC S.A.S.
au capital de de 1.452.500 €, située 5, rue
d’Argout 75002 PARIS 812 349 124 RCS
Paris, représentée par son Président,
M. Michel LAURENT.
ELECTRICITE AFFILIEE AU GENIE CLIMATIQUE situé 21 avenue Clara, 94420
LE PLESSIS TREVISE, à compter du
01/01/2019 jusqu’au 31/12/2023
Le contrat est renouvelable par tacite reconduction d’une période de 60 mois
Pour unique insertion
95 • VAL-D'OISE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
416689B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
22/12/2018 il a été constitué une SASU à
capital variable nommée :
KATELAAR PROD
Objet social : Evenementiel
Siège social : 3 rue du parc, 95130 Franconville Capital minimum : 1000 €, en
dessous duquel il ne peut être réduit Capital initial : 1000 € Capital maximum :
7500 € Président : Mme Françoise Lascot demeurant : 3 rue du Parc, 95130
Franconville élu pour une durée de 99 années Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Pontoise
416791B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
11/12/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
DESTOCKTOO
Objet social : Vente en ligne, au détail
comme en gros, en magasin comme sur
marchés, de produits de bricolage, électricité, quincaillerie, outillage, et, plus généralement, de tous produits non réglementés.
Siège social : 3 Avenue du Maréchal
Juin, 95500 GONESSE Capital : 5000 €
Président : M. Habib BEN EMBAREK demeurant : 5 avenue Paillard, 95500 LE
THILLAY élu pour une durée indéterminée
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Pontoise
12136958W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à Villiers-Le-Bel du 02/01/2019 a été constituée une SARL nommée :
M I R SARL
Objet : Le gros oeuvre la maçonnerie
l’achat vente de tout articles lies à l’objet
social.
Capital : 4.000 €. Siège social : 3 Allée
des Peupliers, 95400 Villiers-le-Bel. Durée : 99 ans. Gérance : M. Aydin Ozdemir, 3 Allée des Peupliers, 95400 Villiersle-Bel.
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Pontoise.
AIREBIOSPHERE
Objet social : Désinfection, désinsectisation, dératisation, tant en conseil, en prestation de service, en location de matériel,
en maintenance qu’en formation.
Siège social : 32 rue des chardonnerets,
95220 Herblay Nom commercial : AIREBIOSPHERE Capital minimum : 1000 €, en
dessous duquel il ne peut être réduit Capital
initial : 1000 € Président : M. Marc Rousseaux
demeurant : 32 rue des chardonnerets, 95220
Herblay élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de Pontoise
417668B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
13/01/2019 il a été constitué une SARL
nommée :
CELEBRATION DAY
Objet social : Location et vente de vêtements et d’accessoires pour divers événements festifs Location de mobilier festif
Siège social : 30 avenue du bois, 95170
DEUIL LA BARRE Capital : 1 € Gérance : Mme HAMIDA DUGUEN, 30 AVENUE DU BOIS, 95170 DEUIL LA BARRE
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Pontoise
415393A – LES ECHOS
Suivant un acte ssp en date du
24/12/2018, il a été constitué une SCI
Dénomination :
KURT
Siège social : 18 Av Du Champ Bacon
95400 VILLIERS LE BEL
Capital : 1000 €
Activités principales : batiment
Durée : 99 ans
Président : M. KURT NACI 27 T Rue Albert Galle 95190 FONTENAY EN PARISIS
Cession d’actions : LIBRE
Immatriculation au RCS de PONTOISE
414638A – LES ECHOS
Par ASSP du 01/12/18,il a été constitué
une SAS dénommée EFFICIENCE COACHING. Siège social : 7 rue albert jacquard 95870 Bezons. Capital : 1 €. Objet : Coaching Sportif. Président : M.
Michael Bique, 7 rue albert jacquard
95870 Bezons. Tout actionnaire est
convoqué aux assemblées. Chaque action donne droit à une voix. Durée :
99 ans. Immatriculation au RCS de PONTOISE.
PUNJAB RESTAURANT
Siège social : 140 Av Pierre Semard
95400 VILLIERS LE BEL
Capital : 1000 €
Activités principales : restauration rapide
Durée : 99 ans
Président : M. MUMTAZ MUHAMMAD 9
Bd Jean Mermoz 93380 PIERREFITTE
SUR SEINE
Cession d’actions : LIBRE
Immatriculation au RCS de PONTOISE
410142A – LES ECHOS
SP du 10/12/18,il a été constitué une SAS
dénommée 2P IMMODVISOR.Siège social :4 allée des pommiers 95680 Montlignon.Capital :100 €.Objet :l’intermédiation en matière d’achat, de vente, de
location de biens immobiliers pour le
compte de tiers.Président :Mme AXELLE
PIERRE-FANFAN,4 allée des pommiers
95680 Montlignon.Tout actionnaire est
convoqué aux assemblées.Chaque action
donne droit à une voix.Durée :99 ans.Immatriculation au RCS de PONTOISE
410210A – LES ECHOS
Creation de la sasu : Parisis Automobiles,
4 ter rue du fort 95240 Cormeilles en Parisis. Cap. : 8000 €. Obj. : négoce automobile. Pdt : Julien Sorel, 4 ter rue du fort
95240 Cormeilles en Parisis. 99 ans au
rcs de pontoise.
410526A – LES ECHOS
Par ASSP du 07/12/2018, il a été constitué
une SAS dénommée SENS ÉNERGIES &
SERVICES.Siège social : 2 rue de la galathee 95170 Deuil la barre.Capital : 3000 €. Objet : installation de
construction de systèmes de chauffage,
des chaudières et des tours de refroidissement, des capteurs d’énergie solaire
non électriques, du matériel et conduites
de ventilation et de climatisation, des
conduites de distribution de vapeur.Président : M. WOLGUY GILBERT, 2 rue de la
galathee 95170 Deuil la barre.Tout actionnaire est convoqué aux assemblées. Chaque action donne droit à une voix. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
PONTOISE.
410832A – LES ECHOS
Par ASSP du 13/12/18,il a été constitué la
SCI dénommée ABELO.Siège social :4ter
rue villebois mareuil 95240 Cormeilles en
parisis.Capital :100 €.Objet :acquisition et
gestion de biens mobiliers et immobiliers.Gérance :M.SAMUEL ROBERT
NORBERT SERRES,4ter rue villebois
mareuil 95240 Cormeilles en parisis ;
M.YANN MARIE JACQUES VASLIN,3 rue
de saint germain 95240 Cormeilles en parisis.Cessions soumises à agrément.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de
PONTOISE.
414645A – LES ECHOS
Suivant un acte ssp en date du
23/10/2018, il a été constitué une SASU
Dénomination :
FELLINI IMPORT EXPORT
Siège social : 1 Rue De L’escouvrier
95200 SARCELLES
Capital : 10000 €
Activités principales : import export
Durée : 99 ans
Président : M. LEFEBVRE OLIVIER 1
Rue De L’escouvrier 95200 SARCELLES
Cession d’actions : LIBRE
Immatriculation au RCS de PONTOISE
Par ASSP du 11/12/18,il a été constitué
une SAS dénommée BL TRANSPERSO.Siège social :52 rue de la marjolaine 95100 Argenteuil.Capital :100 €.Objet :VTC.Président :M.Hachemi
Cheraft,52 rue de la marjolaine 95100 Argenteuil.Tout actionnaire est convoqué
aux assemblées. Chaque action donne
droit à une voix.Durée :99 ans.Immatriculation au RCS de PONTOISE.
410954A – LES ECHOS
Par ASSP le 13/12/2018, il a été constitué
la SASU : VAPE ON DIY Capital :
2000 €.Objet : Commerce de détail de
produits non réglementé. Siège et Président : CHALVIDAL Gary- 3 Rue de la Garenne , 95270 Viarmes.Durée : 99 ans. Au
RCS de PONTOISE
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
TMP
Siège social : 7 Bis Avenue Carnot 95210
ST GRATIEN
Suivant un acte ssp en date du
29/10/2018, il a été constitué une SASU
Dénomination :
LIVAS NETTOYAGE
Siège social : 1 Rue De L’escouvrier
95200 SARCELLES
Capital : 1000 €
Activités principales : nettoyage
Durée : 99 ans
Président : M. SILVA RIBEIRO DANILSON 20 Rue De La Solidarite 75019 PARIS 19
Cession d’actions : LIBRE
Immatriculation au RCS de PONTOISE
414929A – LES ECHOS
Suivant un acte ssp en date du
02/01/2019, il a été constitué une SASU
Dénomination : CAFE VIGARANO Siège
social : 14 Rue Des Chauffours, Immeuble Ordinal 95000 CERGY Capital :
1000 € Activités principales : import-export, achat et vente de marchandises Durée : 99 ans Président : M. BAMHAMD El
Khader 5 Place André Malraux 92390 VILLENEUVE LA GARENNE Cession d’actions : soumise à agrément Immatriculation au RCS de PONTOISE
Suivant un acte ssp en date du
18/12/2018, il a été constitué une SAS
Dénomination :
JAPAN SUSHI ASIAN FOOD
Siège social : 112 Rue Henri Barbusse
95100 ARGENTEUIL
Activités principales : acquisition,administration,et gestion de tous immeubles et
bien immobiliers
Durée : 99 ans
Gérant : M. BERNARDIN THOMAS 7 Bis
Avenue Carnot 95210 ST GRATIEN
Cession de parts sociales : LIBRE ENTRE
ASSOCIES SOUMISES A AGREMENT
DANS LES AUTRES CAS
Immatriculation au RCS de PONTOISE
415465A – LES ECHOS
Acte SSP du 05/01/2019, constitution
SCI dénommée GABY. Capital : 100 €.
Siège : 14 avenue Roland Garros
95250 BEAUCHAMP. Objet : L’acquisition,la conservation et mise en location de
bien immobilier. Gérance : M. PAOLO BONELLI, 14 avenue Roland Garros 95250
BEAUCHAMP. Durée : 99 ans. RCS PONTOISE
Durée : 99 ans
Président : M. KAHIL Rachid 6 Allée De
L’orchidée 95100 ARGENTEUIL
Immatriculation au RCS de PONTOISE
Capital : 1.000 €
Objet : Achat ventes de véhicules neuf et
d’occasion, réparation de véhicule, le dépannage, la location de véhicule et assistance administrative pour l’immatriculation
des véhicules
Durée : 99 ans
Présidence : Monsieur ARBI Mouez, demeurant rue IBN Kouldoun 6080 MARETH
- TUNISIE
Immatriculation au RCS de PONTOISE
416488A – LES ECHOS
Par acte SSP du 09/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée : NOTENTIC
Siège social : 51 chemin madame 95320
ST LEU LA FORET Capital : 1.000 € Objet : Détention gestion de titres de sociétés
d’exercice libéral ou relevant du livre II du
Code de commerce ayant pour objet
l’exercice des professions ci-après : avocat, notaire, huissier de justice, commissaire-priseur judiciaire, expert-comptable,
commissaire aux comptes Président :
LOUVEL Marie caroline 51 chemin madame 95320 ST LEU LA FORET Transmission des actions : Actions cessibles
avec agrément de moitié des actionnaires
Admission aux assemblées et exercice du
droit de vote : Tout Actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action
donne droit à une voix. Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
PONTOISE
416691A – LES ECHOS
415487A – LES ECHOS
Acte SSP du 03/01/2019, constitution
SARL dénommée CAL CONSTRUCTION.
Siège : 14 avenue du 8 Mai
1945 - 95200 SARCELLES. Capital : 10.000 €. Objet : Les travaux de maçonnerie générale et de gros oeuvre du
bâtiment. Gérance : M. Huseyin CALISKAN, 2 boulevard Messager 95400 VILLIERS-LE-BEL. Durée : 99 ans. RCS
PONTOISE
415521A – LES ECHOS
Par acte ssp en date du 02/01/2019, il a
été constitué une SARL
Dénomination :
KAYA CHARPENTE
Siège social : 7 Avenue Pierre Sémard
95400 ARNOUVILLE
Activités principales : travaux de charpente, bardage et couverture
Durée : 99 ans
Gérance : M. KAYA Erdal 7 Avenue
Pierre Sémard 95400 ARNOUVILLE
Immatriculation au RCS de PONTOISE
Suivant acte SSP du 08/01/2019 constitution de la SAS :
Rosh
Capital fixe : 10 000.00 €
Siège social : 14, avenue de l’Europe 95400 VILLIERS LE BEL
Objet social : L’étude technique, foncière
et budgétaire de l’implantation et l’aménagement de tous espaces avec une spécialité dominante en électricité.
Président : Mme DIRIL Rachel demeurant au 55 avenue de la Ruche - 95200
SARCELLES élue pour une durée de 5
ans.
Directeur Général : Mr MÉNASCHÉ Eric
demeurant au 46, avenue de le Ruche 95200 SARCELLES.
Admissions aux assemblées et exercice du droit de vote : chaque actionnaire est convoqué au Assemblées. Chaque action donne droit à une voix.
Clauses d’agrément : les actions sont
librement cessibles uniquement entre
actionnaires avec l’accord du Président de la société.
Durée de la société : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Pontoise.
415574A – LES ECHOS
416697A – LES ECHOS
Par acte SSP du 07/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée :
Par acte SSP du 08/01/2019 est constituée la SARL ECOMAT VEXIN.
PREMIUM AUTOS 95
Siège social : 1 RUE ROBERT BELLEC
95110 SANNOIS. Capital : 10.000 €. Objet : ACHAT ET VENTE DE VECHICULE
D’OCCASION TOUTE MARQUE MECANIQUE ET DEPANNAGE. Président : M
BOT Alin, 2 ALLEE RODIN 93800 EPINAY SUR SEINE. Durée : 99 ans. immatriculation au RCS de PONTOISE.
415908A – LES ECHOS
Acte SSP du 24/11/2018, constitution
SAS dénommée SERVICES CONSULTING GROUP. Siège : 52 Route de Pontoise A404 - 95100 ARGENTEUIL. Capital : 1.000 €. Objet : Voiture de transport
avec chauffeur (VTC). L’activité de conseil
dans la gestion, le numérique et les systèmes d’information. Président : M. Salvador Emeri GUIFO KOYOUE, 52 Route de
Pontoise, A404 - 95100 ARGENTEUIL.
Directeur général : Mme Molière MOGUE
DZUDIE, 52 Route de Pontoise, A404 95100 ARGENTEUIL. Admission aux assemblées et droits de vote : Chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées.
Chaque action donne droit à une voix.
Clause d’agrément : Les actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du Président de la
société. Durée : 99 ans. RCS PONTOISE
Capital : 3000 €
Activités principales : l’acquisition, l’exploitation, la création, la gestion, la prise en
gérance libre, la location de tous fonds de
commerce de restauration asiatique, de
restauration rapide, salon de thé, café,
traiteur, vente à emporter ou à distance,
sandwicherie, saladerie, que ces activités
soient exercées sur place ou à emporter,...
AUTO 95
Siège social : 1 - 3 AVENUE FLORE
95500 LE THILLAY
Capital : 100 €
Capital : 10000 €
414650A – LES ECHOS
415154A – LES ECHOS
410847A – LES ECHOS
Dénomination :
Suivant un acte ssp en date du
02/10/2018, il a été constitué une SASU
Dénomination :
410121A – LES ECHOS
417437B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
11/01/2019 il a été constitué une SASU à
capital variable nommée :
414635A – LES ECHOS
Suivant un acte ssp en date du
01/10/2018, il a été constitué une SASU
Dénomination :
416069A – LES ECHOS
Par acte SSP du 08/01/2019 il a été constitué une SARL dénommée :
MISE EN LUMIERE
Siège social : 5 Rue Émile Volant 95290
L ISLE ADAM. Capital : 5.000 €. Objet :
vente de meuble de cuisine et d’electromenager. Gérant : M BRETON Nicolas, 5
Rue Émile Volant 95290 L ISLE ADAM.
Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS
de PONTOISE.
Objet : le stockage de terre et matériaux
inertes, la revalorisation de matériaux, le
transport de matériaux, l’aménagement de
voiries et le terrassement.
Durée : 99 ans.
Capital : 1 000 €
Siège : 22 rue de la Coix Jacquebot 95450
VIGNY.
Gérant : M. Arnaud DE MEDT, demeurant
2 rue d’Alincourt 95420 SAINT-GERVAIS.
La société sera immatriculée au RCS de
Pontoise.
416755A – LES ECHOS
Par acte SSP du 08/01/2019, il a été
constitué une SAS ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination :
BKB
Objet social : RESTAURATION TRADITIONNELLE ASIATIQUE.
Siège social : 37 RUE DE PISCOP 95350
Saint-Brice-sous-Forêt.
Capital : 5000 €
Durée : 99 ans
Président : Mme CHEN LILI, demeurant
58 RUE ALPHONSE DARMAILLACQ,
49300 Cholet
Admission aux assemblées et droits de
votes : Tout actionnaire peut participer
aux assemblées quel que soit le nombre
de ses actions, chaque action donnant
droit à une voix.
Clause d’agrément : Cession libre entre
associés, ainsi qu’à leurs conjoints, ascendants ou descendants. Cession soumise à agrément dans les autres cas.
Immatriculation au RCS de Pontoise
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 19
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
416941A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous seing privé établi à FREPILLON en date du 19 décembre
2018, il a été constitué une société civile
présentant les caractéristiques suivantes :
DENOMINATION :
RESPAUD FIN.
SIEGE SOCIAL : 38 RUE DU COUDRAY,
FREPILLON (Val d’Oise).
OBJET : La détention et gestion de participation, d’administration d’entreprises.
L’acquisition de biens immobiliers à usage
d’habitation, professionnel, commercial et
autres. La propriété, la gestion, la location,
l’administration par tous moyens à sa
convenance, de tous ou partie de tous
biens ou droits immobiliers. La participation de la société, par tous moyens, à toutes entreprises ou sociétés créées ou à
créer pouvant se rattacher à l’objet social,
notamment par voie de création de sociétés nouvelles, d’apport, commandite,
souscription ou rachat de titres ou droits
sociaux, fusion, alliance ou association en
participation ou groupement d’intérêt économique ou de location gérance. L’acquisition, la mise en valeur, l’administration,
l’exploitation, la location de tous immeubles et biens immobiliers, l’organisation en
vue de faciliter la gestion et la transmission afin d’éviter qu’il ne soit livré aux
aléas de l’indivision du patrimoine immobilier familial des associés. La société
pourra effectuer toutes opérations se rapportant à cet objet ou contribuant à sa réalisation, pourvu que ces opérations n’aient
pas pour conséquence d’altérer son caractère civil.
DUREE : 99 ans à compter de son immatriculation au registre du commerce et des
sociétés. CAPITAL : 1.000 €, uniquement
en numéraire. GERANCE : Monsieur Stéphane RESPAUD, demeurant 38 Rue du
Coudray, FREPILLON (Val d’Oise).
AGREMENT DES CESSIONS : Les parts
sociales sont librement cessibles entre associés. Elles ne peuvent être cédées, à
titre onéreux ou à titre gratuit, à des tiers
étrangers à la société (y compris le
conjoint et membre de la famille du cédant) qu’avec le consentement des associés, représentant plus des trois quarts
des parts sociales. IMMATRICULATION :
Au registre du commerce et des sociétés
de PONTOISE. Pour avis, le gérant.
416963A – LES ECHOS
Par acte SSP du 12/11/2018, il a été
constitué une SASU ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination :
BCI BATIMENT
Objet social : COUVERTURE, PEINTURE ET MACONNERIE
Siège social : 5 RUE GRETRY, 95160
Montmorency.
Capital : 1.000 €
Durée : 99 ans
Président : M. LOEVEN LEVISON, demeurant 34 CHEMIN DE L’ORME BRULE,
95220 Herblay
Admission aux assemblées et droits de
votes : TOUT ACTIONNAIRE PEUT
PARTICIPER AUX ASSEMBLEES QUEL
QUE SOIT LE NOMBRE DE SES ACTIONS, CHAQUE ACTION DONNANT
DROIT A UNE VOIX.
Clause d’agrément : CESSION SOUMISE A AGREMENT
417104A – LES ECHOS
417638A – LES ECHOS
417647B – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 07/12/2018, il a
été constitué une SASU dénommée :
Le 18 décembre 2018, par acte sous seing
privé, il a été constitué une SCI :
Dénomination :
EXPERT PMO CONSULTING
NABRA PIZZA
Siège social : 18 Esplanade des Frères
Lumière 95220 HERBLAY
Siège social : 2 bis rue de la Libération –
95420 MAGNY-EN-VEXIN.
Objet : La Société a pour objet l’acquisition et la gestion de biens immobiliers. L’entretien et éventuellement l’aménagement de ces biens immobiliers et
toutes opérations se rapportant directement ou indirectement à cet objet, à la
condition que ces opérations ne modifient
pas le caractère essentiellement civil de la
société.
Capital : 1 000 €.
Durée : 99 ans.
Gérant : M. JULY Vincent, né le 16 septembre 1977 à Neuilly sur Marne, de nationalité Française, demeurant au 2 bis rue
de la Libération – 95420 MAGNY-ENVEXIN.
Immatriculation : RCS Pontoise.
Par décision de L’AGE en date du
14/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 12 BD D’ANDILLY, BATIMENT A - CHEZ MME THERESE PHAM INSANE, 95160 MONTMORENCY à compter du 01/02/2019.
Mention en sera faite au RCS de Pontoise
Objet : Conseils en bâtiment assistance à
maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’oeuvre
MODIFICATIONS
Par décisions en date du 30/11/2018, l’associé unique a décidé de :
Gérant : M. DOISNEAU Yoan 47 Rue Victor Puiseux 95100 ARGENTEUIL
416888B – LES ECHOS
Capital : 2.000 €
Objet : Pizzeria, restauration rapide à emporter et sur place, sandwichs et plats à
emporter
Président : M. AKECHICHE Brahim, 4
rue Jean Baptiste Lully 95220 HERBLAY
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
417119A – LES ECHOS
Par acte SSP du 03/01/2019 il a été constitué une SARL dénommée :
AY EXEO
Siège social : 47 rue victor puiseux 95100
ARGENTEUIL
Capital : 5.000 €
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
417221A – LES ECHOS
AVIS DE CONSTITUTION
Aux termes d’un acte SSP à L’ISLE ADAM
en date du 10/12/2018, il a été constitué
une société présentant les caractéristiques suivantes :
Forme sociale : Société à responsabilité
limitée,
Siège social : 11 ter rue Bergeret - 95290
L’ISLE ADAM,
Objet social : Installation d’équipements
électriques, électroniques et optiques,
Durée de la Société : 99 ans à compter
de la date de l’immatriculation de la Société au RCS
Capital social : 5 000 euros,
Gérance : M. Eric CARRE, demeurant 8,
place du château, 95690 NESLES LA
VALLEE,
Immatriculation de la Société au RCS de
PONTOISE.
417525A – LES ECHOS
Par acte SSP du 07/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée :
MC2J
Siège social : 11 rue du commandant
bouchet 95200 SARCELLES
Capital : 1.000 €
Objet : La propriété la gestion et plus généralement l’exploitation par bail location
ou tout autre forme de tous biens immobiliers
Gérant : M. YALAP Jean 11 rue du
commandant bouchet 95200 SARCELLES
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
417558A – LES ECHOS
417069A – LES ECHOS
IMMOFAR
Siège social : 29 rue Roger Grosman
95190 GOUSSAINVILLE
Capital : 500 €
Objet : L’acquisition et la location de biens
immobiliers.
Gérant : M. MOHAMED Farhaad, 29 rue
Roger Grosman 95190 GOUSSAINVILLE
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
TB AEROVILLE
SARL au capital de 1000,00 €
Ccial aeroville local k12 rdc, Aeroport
charles de gaulle, 95700 Roissy en france
830938304 RCS Bobigny
Par décision de L’AGE en date du
21/11/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 30 rue des
buissons, Centre Commercial Aéroville,
95700 Roissy en France à compter du
26/11/2018. Mention en sera faite au RCS
de Bobigny
Dénomination sociale : E.C.A.V.,
Immatriculation au RCS de Pontoise
Par acte SSP en date du 09/01/2019, il a
été constitué une SCI dénommée :
« CANTA »
Par acte SSP du 30/08/2018 il a été constitué une SASU dénommée : GET UP AND
SQUAT Sigle : SAS Nom commercial :
GET UP AND SQUAT Siège social : 125
boulevard de l’oise appt 1114 95490 VAUREAL Capital : 100 € Objet : Les cours de
gymnastique à domicile Le coaching sportif individuel ou en groupe, en extérieur ou
en intérieur Président : NGUYEN Thomas
125 boulevard de l’oise appt 1114 95490
VAUREAL Transmission des actions : Actions librement cessibles entre associés
uniquement. Admission aux assemblées
et exercice du droit de vote : Tout Actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une voix. Durée :
99 ans à compter de l’immatriculation au
RCS de PONTOISE
Par acte SSP du 07/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée : RNCK IMMOBILIER.Siège social : 12 rue des pommiers
95240 CORMEILLES EN PARISIS Capital : 1.000 €. Objet : L’acquisition, la gestion et l’administration de tous biens immobiliers nus ou meublés et équipés.
Gérant : M. AIAD Rafat 12 Rue des Pommiers 95240 CORMEILLES EN PARISIS.
Cession des parts sociales : Les cessions de parts entre associés, à des ascendants et descendants d’associés sont
libres. Les autres cessions de parts sont
soumises à l’agrément des associés statuant à la majorité des trois quarts. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE.
417630A – LES ECHOS
Par acte SSP du 27/12/2018, il été constitué une SASU ayant les caractéristiques
suivantes :
Dénomination :
USQUARE
Object social : création et developpement d’une plateforme communautaire.
Siége social : 14 impasse des chataigniers 95670 MARLY LA VILLE.
Capital : 1000 €.
TS EVENTS
SARL au capital de 40000,00 €
6 CHEMIN DE LA DIME, 95700 ROISSY
EN FRANCE
751353053 RCS Pontoise
Par décision de L’AGE en date du
26/03/2018 il a été pris acte de la nomination de M. JOSE FILIPE BESELGA
MARCELINO, demeurant 19 RUE EUGENE HENAFF 93200 SAINT DENIS en
qualité de nouveau Gérant, à compter du
26/03/2018 pour une durée illimitée, en
remplacement de Mme EVELYNE CHEVAL, Gérant démissionnaire.
Autres modifications :
- il a été pris acte de modifier l’objet social
Nouvelle mention : transport public de
marchandises de moins de 3.5 tonnes, location de tout matériel ou véhicule sans
chauffeur, prestations de services, organisation d’évènementiel.
- il a été pris acte de changer la dénomination de la société.
Ainsi, la dénomination sociale de la société est désormais :
CIE-TS EVENTS. Mention en sera faite au
RCS de Pontoise
Immatriculation : au RCS de Pontoise en
cours.
ALAIN BERNIER MAQUETTES
12136767 – LA VIE JUDICIAIRE
Siège social :
218 Chemin Jules César
95250 Beauchamp
498 921 972 RCS PONTOISE
- nommer en qualité de président, la société PROFIRST FRANCE, SAS au capital de 250.000 €, sise 15 rue de la Paix
75002 Paris, 418 467 924 RCS PARIS, en
remplacement de M. Alain BERNIER.
- nommer en qualité de directeur général,
la société NS CONSEIL, SAS au capital
de 3.000 €, sise 63 rue de Montreuil 75011
Paris, 811 968 585 RCS PARIS.
- nommer en qualité de commissaire aux
comptes, la société CONSEILS ASSOCIES, 50 Avenue de Wagram 75017 Paris, 692 048 671 RCS PARIS.
- modifier la dénomination sociale de la société qui sera désormais ABM.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
12136563W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GM COMMERCE
Société par actions simplifiée
Unipersonnelle au capital de 1 000 €
Siège social :
106 rue des taupinières
95490 VAUREAL
RCS PONTOISE 834 419 053
A l’assemblée générale extraordinaire en
date du 8 janvier 2019, l’actionnaire unique de la SASU GM COMMERCE a pris
la décision suivante :
- Transfert du siège social de la société
à compter du 8 JANVIER 2019, du 106 rue
des taupinières, 95490 VAUREAL au
20 rue Lavoisier, 95300 PONTOISE.
417646B – LES ECHOS
SCI RAAC
SCI au capital de 1000,00 €
34 bis rue du Maréchal Foch, 95640
MARINES
449713361 RCS Pontoise
Par décision de L’AGO en date du
10/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 16 rue Chanoinesse, 75004 PARIS à compter du
10/01/2019. La société sera immatriculée
au RCS de Paris et sera radiée du RCS
de Pontoise
410280A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 95 et 75
ZANN CONSEILS. SARL au capital de
1.000 €. Siège social : 51 bis avenue de
la république. 75011 Paris. RCS Paris
812 423 630. Au terme de l’AGE du
13/11/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 24 rue de la voie des
bains 95100 Argenteuil, de modifier la dénomination sociale : E2EURO CONSULTING, de modifier l’objet social : conseil et
assistance administrative, étude de marché, tous services pouvant se rattacher directement ou indirectement à
E-commerce. Formation en matière de la
gestion établissement des bulletins de
paie. Toutes opérations pouvant se rattacher directement ou indirectement à
l’achat et la vente sur internet de tous articles et produits marchands non réglementés et de nommer un nouveau gérant :
M. HAN Minggang demeurant au 6 Auckland Drive Salford M66HP (RoyaumeUni) en remplacement de Mme ZOU
(épouse Chen) Bin. Radiation au RCS de
Paris et Immatriculation au RCS de Pontoise.
410373A – LES ECHOS
12136777W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Ms distribution, SAS au capital de 300 €
Siège social : 2, rue raoul sberro 95120
Ermont 823 146 964 RCS Ermont. Le
12/12/18, les associés ont : décidé de
transférer le siège social au 214 rue Général Leclerc 95120 Ermont à compter du
07/12/18 ; . Mention au RCS de Ermont
MINOPI SOLUTIONS
411946A – LES ECHOS
Modification sera faite au RCS de PONTOISE.
SARL au capital de 10.000 €
2 rue Marcelin Berthelot,
93100 Montreuil
PRESTIGE DRIVER
COURONNE DE DIJON
D.E. DISTRIBUTION
S.C.I. DELTAPIERRE S.C.I. au capital
de 182,94 € Siège : 53-55 Chau Jules Cesar 95250 BEAUCHAMP 321 046 708
RCS Pontoise. Aux termes d’une AGE en
date du 3/12/2018, les associés ont décidé de transférer le siège du 53-55
Chau Jules César 95250 BEAUCHAMP
au 3, Parc de la Reine Astrid, Lieudit
Guerrevieille 83310 GRIMAUD à
compter du 3/12/2018, et de modifier en
conséquence l’article 4 des statuts. Pour
avis La Gérance.
518 430 772 RCS Bobigny
SARL au capital de 9146,94 €
5 RUE DES ECOLES, 95350 SAINT
BRICE SOUS FORET
722014438 RCS Pontoise
Par décision en date du 01/10/2018 il a
été pris acte de la nomination de M. DIDIER PENANT, demeurant 9 RUE JEAN
JAURES 77670 SAINT MAMMES en qualité de nouveau Gérant, à compter du
01/01/2019 pour une durée illimitée, en
remplacement de Mme ARIANE PANSIERI, Gérant démissionnaire. Mention en
sera faite au RCS de Pontoise
PIKA LIVING
SAS à capital variable au capital de
1.000 €
Siège social :
145, rue du Général Leclerc
95320 SAINT-LEU-LA-FORET
932 632 616 RCS PONTOISE
L’AGE du 28/12/2018 a
- modifié la dénomination de la société qui
devient : AXILL
- modifié l’objet de la société qui devient :
propriété, acquisition, gestion, aménagement, mise en valeur, location, sous location.
Mention au RCS de Pontoise.
ABM
Aux termes de l’AGE en date du
03/01/2019, les associés ont décidé de
transférer le siège social à CHEZ Laurent MIEL - 92 RUE RAOUL DAUTRY,
95120 Ermont, à compter du 07/01/2019.
SASU au capital de 1000,00 €
3 Impasse de la Fosse Tablette, 95820
BRUYERES-SUR-OISE
828773390 RCS Pontoise
Par décision de L’AGE en date du
25/05/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 14 avenue
du 08/05/1945, 95200 SARCELLES à
compter du 25/05/2018.
Autres modifications :
- il a été pris acte de la nomination de Mme
VANESSA IMBERT, demeurant 2 rue CAMILLE SAINT SAENS 95820 BRUYERES
SUR OISE en qualité de nouveau Président, à compter du 25/05/2018 pour une
durée illimitée, en remplacement de M.
OMAR AHMIAN, Président démissionnaire. Mention en sera faite au RCS de
Pontoise
414362A – LES ECHOS
SAS au capital de 1.000 €
416936B – LES ECHOS
Durée : 99 ans.
Président : M Idriss TIDJANI, demeurant
14 impasse des chataigniers 95670
MARLY LA VILLE.
12133436W – LE PUBLICATEUR LEGAL
416917B – LES ECHOS
417194B – LES ECHOS
417102A – LES ECHOS
SARL au capital de 10,00 €
20 RUE LAVOISIER, 95300 PONTOISE
489326637 RCS Pontoise
12137007W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Gérant : M. LAURENT MIEL, 92 RUE
RAOUL DAUTRY, 95120 Ermont.
Radiation du RCS de Bobigny et immatriculation au RCS de Pontoise.
EARL BARON
EARL au capital de 151051,82 €
Siège social : 29 rue de Paris
95380 Louvres
410 910 160 RCS de Pontoise
L’AGE du 13/12/2018 a nommé en qualité
de co-gérant M. BARON Thibaut, demeurant 29 rue de Paris, 95380 Louvres en
remplacement de M. BARON Frédéric, à
compter du 01/12/2018.
Modification au RCS de Pontoise
12136781W – LE PUBLICATEUR LEGAL
412623A – LES ECHOS
CABINET KRUGER ET LUPIS
Micazza, SAS à associé unique, Au capital variable, capital minimum : 6.000 €
Siège social : 125 Avenue Albert Sarraut,
93290 Tremblay-en-France, 828 623 934
R.C.S. BOBIGNY. Aux termes des décisions en date du 13/12/2018, l’associé unique a décidé la transformation de la Société en SARL à associé unique à compter
du même jour, sans création d’un être moral nouveau et a adopté le texte des statuts qui régiront désormais la Société. La
dénomination de la Société, son objet, son
nom commercial, sa durée et les dates
d’ouverture et de clôture de son exercice
social demeurent inchangées. L’associé
unique a ce même jour décidé de transférer le siège social au 12 rue Edmond Rostand, 95600 EAUBONNE. Le capital social reste variable avec un capital
minimum de 6.000 €. Sous son ancienne
forme, la Société était dirigée par M. GREGORIO VELOSO. Sous sa nouvelle
forme, la Société est dirigée par M. GREGORIO VELOSO, 12 rue Edmond Rostand, 95600 EAUBONNE, nommé en qualité de Gérant. La société sera désormais
immatriculée au RCS de PONTOISE.
SARL au capital de 152,45 €
Siège social :
6, rue des Gantiers
95270 LUZARCHES
383 542 313 RCS PONTOISE
L’AGE du 26/11/2018 a décidé de transférer le siège social de la société 14, avenue de l’Europe, 77144 MONTEVRAIN,
à compter du 26/11/2018
Radiation au RCS de Pontoise et réimmatriculation au RCS de Meaux.
12136892W – LE PUBLICATEUR LEGAL
A&O IT SERVICES
SARL au capital de 10.000 €
18 rue Gambetta
95880 ENGHEIN LES BAINS
790 128 300 RCS PONTOISE
Aux termes du PV d’AGO du 03/.11/2017,
il a été constaté la démission à compter
du même jour de Monsieur Declan KELLY
de ses fonctions de Gérant.
Aux termes du même PV, il a été décidé
de nommer en remplacement de Monsieur
Declan KELLY, deux co-gérants à
compter du même jour et pour une durée
indéterminée :
- Monsieur Roderick MOORE demeurant
Slythehurst House, Cranleigh Road, Ewhurst, Cranleigh GU6 7SA, Royaume Uni
- Monsieur Serge LEVESQUE demeurant
32 route de Boran – 95270 VIARMES.
Mentions seront faites au RCS de PONTOISE
414306A – LES ECHOS
MBS NETTOYAGE
SASU au capital de 100 €
Siège social : 12 avenue du 8 mai 1945 95200 SARCELLES
831 086 947 RCS PONTOISE
L’AGO du 01/12/2018 a décidé d’étendre
l’objet social aux activités de : Commerce
de gros demi gros et détail. Mention au
RCS de PONTOISE
414653A – LES ECHOS
LARGO GESTION
IMMOBILIERE
SCI au capital de 500 €
Siège social : 1 Place M.pignolet De
Montclaire 95330 DOMONT
503740136 RCS de PONTOISE
Par AGE du 03/12/2018, il a été décidé de
transférer le siège social au 9 Rue St
Quentin 95330 DOMONT, à compter du
03/12/2018.
Mention au RCS de PONTOISE
414779A – LES ECHOS
ODYSIUM
SASU au capital de 100 €
Siège social : 22 Rue Du Chateau De
Boissy
95320 ST LEU LA FORET
840492771 RCS de PONTOISE
Par AGE du 17/12/2018, il a été décidé à
compter de ce même jour :
- Il est ajouté à l’objet social : PREPARATION PHYSIQUE, SPORT COLLECTIF
ET INDIVIDUEL l’activité suivante :
CONCIERGERIE MÉDICALE : MISE EN
RELATION DE PATIENTS ET DE PROFESSIONNELS DE SANTE
Mention au RCS de PONTOISE
415004A – LES ECHOS
NBE
SASU au capital de 8.000 €
Siège : 13 AVENUE BOIELDIEU 95400
ARNOUVILLE LES GONESSE
831372438 RCS de PONTOISE
Par AGE du 17/12/2018, il a été décidé à
compter de ce même jour :
- L’objet social devient : Electricité, tous
corps d’état, génie civil, travaux de terrassement courants et travaux préparatoires
à l’enfouissement de réseaux câbles souterrains, câblage téléphonique, télévision,
internet, réseaux, électricité, fibre optique,
montage mécanique, isolation, calorifuge
et flocage. Le siege social est transfere au
36 avenue Joliot Curie 95140 GARGES
LES GONESSE.
Mention au RCS de PONTOISE
415065A – LES ECHOS
ELECTRONIQUE APPLIQUEE, SAS au
capital de 3.000 €. Siège : 16 rue de Roncevaux 95100 ARGENTEUIL,
803 957 430 RCS PONTOISE. L’AGE du
15/12/2018 a changé la dénomination sociale de la société pour : TECHNIQUES
APPLIQUEES, modifié l’objet social de la
société qui devient : Travaux de construction et rénovation en bâtiment, Etude,
prescription et travaux d’isolation et de
correction acoustique, transféré le siège
au 57 rue du Poirier Fourrier 95100 ARGENTEUIL et nommé en qualité de Président, M. Baptiste GIL, 16 rue de Roncevaux 95100 ARGENTEUIL, en
remplacement de Mme Sandra PFIFFER.
RCS PONTOISE.
415313A – LES ECHOS
33+3 CONSULTING SARL au capital de
1.000 € Siège social : 46, rue François
Villon 95430 AUVERS SUR OISE
489 042 010 RCS PONTOISE Par AGE
du 21/12/2018, il a été décidé à compter
du 02/01/2019 de transférer le siège social au 38, rue des Bois des Roses 97400
SAINT-DENIS (LA REUNION) Radiation
du RCS de PONTOISE. Immatriculation
au RCS de Saint Denis de la Réunion
415318A – LES ECHOS
H.M.T.
SAS au capital de 1000 €
Siège social : 1 rue Descartes 95330
Domont
RCS Pontoise 824135362
L’AGE du 01.10.2018 à 9h à décider de
transféré le siège social au 221 rue Lafayette 75010 Paris. Radiation au RCS de
Pontoise. Immatriculation au RCS de Bobigny
SASU au capital de 2000 €
Siège social : 11 - 13 Rue Edmond
Bourgeois 95340 PERSAN
843780776 RCS de PONTOISE
Par l’AGE du 21/12/2018, il a été décidé
de transférer le siège social au 38 Avenue
Villemain 75014 PARIS 14, à compter du
21/12/2018.
Mention au RCS de PONTOISE
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 15 janvier 2019 Les Echos Sociétés
20 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
415481A – LES ECHOS
417352A – LES ECHOS
417489A – LES ECHOS
JUICE DISTRIBUTION, SARL au capital
de 7.500 €. Siège : 93-95 rue Henri Barbusse 95100 ARGENTEUIL,
443 781 349 RCS PONTOISE. L’AGE du 10/12/2018 a décidé de
changer la dénomination pour H FIBRE,
de modifier l’objet qui devient : Travaux
d’installation électrique et de fibre optique
dans tous locaux, de transférer le siège au
17 rue de Montigny 95100 ARGENTEUIL, de nommer gérant M. Mohssein
MANOUBI, 30 Boulevard du Général Leclerc 95100 ARGENTEUIL en remplacement de M. Karim KHALFOUN. RCS
PONTOISE
SS TRANSPORTS
SASU au capital de 300 Euros
Siège social : 1 Place Saint Just 95100
ARGENTEUIL
R.C.S : 831 368 923 PONTOISE
CHANGEMENT DE FORME JURIDIQUE
Par décision de l’associé unique du
15/12/2018, il a été décidé :
- de changer la forme Juridique de la Société, initialement « Société par Action
Simplifiée Unipersonnelle (SASU) », en
Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limité (EURL).
- de nommer Gérant de la société à
compter de ce jour, Monsieur Salah SIDHOUME, demeurant 1 Place Saint Just –
95100 ARGENTEUIL.
L’Article 1 « FORME » des statuts a été
modifiée en conséquence ; Toutes les démarches ont été faites à cet effet. Le dépôt
légal sera effectué au RCS de PONTOISE.
T B E S SARL
416077A – LES ECHOS
LATELIER, SARL au capital de 5.000 €.
Siège : 150 Bis Avenue Pierre Sémard
95400 VILLIERS-LE-BEL,
833 292 626 RCS PONTOISE. L’AGE du 22/11/2018 a décidé de
nommer Gérant Mme Hajar AISSAOUI, 11
Rue Jean Racine 95400 VILLIERS-LEBEL, en remplacement de M. Eray HANILCE. RCS PONTOISE
416522A – LES ECHOS
LUDO CREATION CONCEPT
HABITATION - LCCH
SARL au capital de 4000 €
Siège social : 18 Rue de la Chancellerie
95330 Domont
800 391 534 RCS de Pontoise
L’AGE du 19/11/2018 a décidé de transférer le siège social de la société 1 ter Rue
Montchavert, 60530 Dieudonné, à
compter du 19/11/2018.
Radiation au RCS de Pontoise et réimmatriculation au RCS de Compiègne
416557A – LES ECHOS
CLINIQUE CONTI
Société anonyme
au capital 1.354.180,68 Euros
Siège social : 3 Chemin des Trois Sources
95290 L’ISLE ADAM
588 203 448 RCS PONTOISE
Par procès-verbal d’AGO en date du 28
juin 2018, les actionnaires ont nommé, en
qualité d’Administrateur, en remplacement
de M. Jérôme NOUZAREDE, démissionnaire, Mme Cécile SPENDER demeurant,
35 bis rue du Maréchal Gallieni 78000 Versailles.
Par procès-verbal du CA en date du 28
juin 2018, Mme Cécile SPENDER est
nommée Président du conseil d’administration en remplacement de M. Jérôme
NOUZAREDE
Les actes seront déposés près le greffe
du tribunal de commerce de Pontoise
416624A – LES ECHOS
LE CENTURY, SAS au capital de
20.000 €, 62, Avenue Gaston Vermeire,
95340 Persan, 823 037 726 RCS Pontoise. L’Associé unique a décidé, le
8.1.2019, de nommer nouveau président,
HA HOLDING, SARL au capital de
1.000 €, sis 1, Rue Hadancourt, 95340,
Persan, 834 012 718 RCS Pontoise, représentée par Mr ALLOUACHE Hakim,
pour une durée indéterminée en remplacement de Mr ALLOUACHE Hakim démissionnaire. Mention au RCS de Pontoise
417362A – LES ECHOS
NELSY & SALLY
SAS au capital de 8000 €
Siège social : 190, Avenue de la Division
Leclerc 95160 Montmorency
483 088 480 RCS de Pontoise
L’assemblée générale du 22/06/2018 a
décidé de ne pas dissoudre la Société
bien que les capitaux propres soient inférieurs à la moitié du capital social. Modification au RCS de Pontoise
417367A – LES ECHOS
CRG INGENIERIE Société par actions
simplifiée au capital de 2.000 € Siège : 27
Rue du Chapeau Rouge 95110 SANNOIS
844286542 RCS de PONTOISE Par décision de l’AGE du 27/09/2018, il a été décidé de : - prendre acte du départ du Directeur général REGENT-TALBOT
DIDIER démissionnaire.Mention au RCS
de PONTOISE
417395A – LES ECHOS
" SCI 216 "
SCI au capital de 1 604 130 €
Siège social : Zone Industrielle des
Epineaux
95740 FREPILLON
802 499 061 RCS PONTOISE
----------------------------L’Assemblée Générale Extraordinaire du
10.09.2018 a décidé à compter du même
jour de nommer pour une durée indéterminée en qualité de co-gérants :
- Mr Sébastien, Antoine, André SANCHEZ, demeurant 6 Bis Chemin de la
Pommeraie 78160 MARLY LE ROI,
- Mr Alastair, James, Andrew CROMBIE,
demeurant 2006 Riverine Crest Cir Katy,
TEXAS 77494 (ETATS-UNIS),
en remplacement de Mrs Lawrence
BRUNO et Theodore GRIFFIN JR, démissionnaires.
Mention sera faite au R.C.S. de PONTOISE.
Pour avis.
417398A – LES ECHOS
Changement de Dirigeant
416899A – LES ECHOS
REPARESANSREMPLACE
SARL au capital de 4.000 €
Siège : 17 RUE SAINT NICOLAS 95500
GONESSE
833397201 RCS de PONTOISE
Par décision de l’AGE du 10/01/2019, il a
été décidé d’étendre l’objet social à : Serrurerie générale, plomberie, électricité, climatisation.. Mention au RCS de PONTOISE
416975A – LES ECHOS
SARL REVIFA FRANCE
SARL au capital de 152 449,02 €
Siège social : 6 Avenue de la Mare
ZA Les Béthunes
95310 SAINT-OUEN-L’AUMONE
699 800 280 RCS PONTOISE
En date du 1er décembre 2018, l’associé
unique a nommé, en qualité de gérant M.
Vittorio SACCHETTI demeurant : Via
Bosco nº 28 - Novi di Modena (Italie), en
remplacement de Mme Anna Maria SACCHETTI.
417335A – LES ECHOS
YTB
SARL au capital de 10.000 €
Siège social : 72 RUE VAILLANT
COUTURIER, 93130 Noisy-le-Sec
838 510 907 RCS de Bobigny
L’AGE du 01/10/2018 a décidé de transférer le siège social de la société 3
SQUARE DE L’ETANG, 95130 Franconville, à compter du 01/10/2018
Gérant : M. TALAKLI YAKUP, demeurant
5 SQUARE DE L’ETANG, 95130 Franconville
Radiation au RCS de Bobigny et réimmatriculation au RCS de Pontoise
" HOLDING 116 "
S.A.S. au capital de 1 067 175 €
Siège social : ZAC DES EPINEAUX
5 Avenue Louis BLERIOT
95740 FREPILLON
538 991 779 R.C.S. PONTOISE
----------------------Aux termes du procès-verbal du
10.09.2018, l’associé unique a décidé de
nommer à compter du même jour Monsieur Alastair, James, Andrew CROMBIE,
demeurant 2006 Riverine Crest Cir Katy,
TEXAS 77494 (ETATS-UNIS) en qualité
de Président, en remplacement de Monsieur Theodore Joseph GRIFFIN JR, démissionnaire.
Mention sera faite au R.C.S. de PONTOISE.
Pour avis.
417403A – LES ECHOS
Changement de Dirigeant
" SANCHEZ TECHNOLOGIES "
" S.T. "
SAS au capital de 195 000 €
Siège social : ZAC des Epineaux
5 Avenue Louis Blériot
95740 FREPILLON
404 287 195 R.C.S. PONTOISE
-------------------------------Aux termes du procès-verbal du
10.09.2018, l’associé unique a décidé de
nommer à compter du même jour Monsieur Alastair, James, Andrew CROMBIE,
demeurant 2006 Riverine Crest Cir Katy,
TEXAS 77494 (ETATS-UNIS) en qualité
de Président, en remplacement de Monsieur Theodore Joseph GRIFFIN JR, démissionnaire.
Mention sera faite au R.C.S. de PONTOISE.
Pour avis.
SARL à capital variable au capital de
8.000 €
Siège : 30 RUE D AULNAY 95500
GONESSE
820008969 RCS de PONTOISE
Par décision de l’AGE du 16/12/2018, il a
été décidé de :
- nommer Gérant M. ZADRAN Sehel khan
13 avenue rolland garros 93150 LE
BLANC MESNIL en remplacement de M.
SHAHBAZ ALI RAZA démissionnaire.
Mention au RCS de PONTOISE
DISSOLUTIONS
L’AGO du 09/09/2017, a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus de
sa gestion au liquidateur et déchargé ce
dernier de son mandat, et prononcé la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de PONTOISE
415011A – LES ECHOS
ZXL SARL au capital de 8000 € Siège social : 2 Rue Du Général De Gaulle 95880
ENGHIEN LES BAINS 489238642 RCS
de PONTOISE Par AGE du 31/12/2017, il
a été décidé la dissolution anticipée de ladite société à compter du 31/12/2017.
Mme ZHANG Xixi 3 Avenue De Choisy
75013 PARIS 13 a été nommé liquidateur.
Le siège de liquidation a été fixé au siège
social, adresse à laquelle toute correspondance devra être envoyée, et, actes et documents relatifs à la liquidation devront
être notifiés Mention au RCS de PONTOISE
12136533W – LE PUBLICATEUR LEGAL
VIMOTECH
415047A – LES ECHOS
SARL ZXL
Société à responsabilité limitée à
capital variable
En liquidation
au capital de 10.000 euros
Siège social : 32 Rue de la TOURELLE
95350 PISCOP
401 102 678 RCS PONTOISE
Aux termes du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire du 10 décembre 2018 :
Les associés ont décidé la dissolution anticipée de la Société à compter du
10/12/2018 et sa mise en liquidation.
L’assemblée générale susvisée a nommé
comme Liquidateur Monsieur Pascal VIGNEY, demeurant
32 Rue de la Tourelle 95350 PISCOP,
avec les pouvoirs les plus étendus pour
réaliser les opérations de liquidation et
parvenir à la clôture de celle-ci.
Le siège de la liquidation est fixé 32 Rue
de la Tourelle 95350 PISCOP, adresse à
laquelle toute correspondance devra être
envoyée, et, actes et documents relatifs à
la liquidation devront être notifiés.
Le dépôt des actes et pièces relatifs à la
liquidation sera effectué au greffe du tribunal de commerce de Pontoise.
Mention sera faite au RCS : PONTOISE.
Pour avis,
ORGESTFIN CONSULTING SAS
SAS au capital de 7.500 €. Siège social : 5
SQUARE GUILLAUME APOLLINAIRE
95240 CORMEILLES EN PARISIS. RCS
798 957 940 PONTOISE
L’AGE du 31/12/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du 31/12/2018, nommé
liquidateur M GAUTRON FRANCOIS, 5
SQUARE GUILLAUME APOLLINAIRE
95240 CORMEILLES EN PARISIS et fixé
le siège de la liquidation au siège social.
Mention au RCS de PONTOISE.
12136823W – LE PUBLICATEUR LEGAL
416644A – LES ECHOS
DR ANNIE LHOSTE &
ASSOCIES
JL & CO
Société d’exercice libéral à
responsabilité limitée
Au capital de 7.650 €
Siège social :
Clinique Claude Bernard
9, rue Louis Armand
95120 ERMONT
441 472 190 RCS PONTOISE
L’AGE du 21/12/2018 a décidé la dissolution anticipée de la Société à compter
31/12/2018 et sa mise en liquidation amiable sous le régime conventionnel dans les
conditions prévues par les statuts et les
délibérations de ladite assemblée.
Elle a nommé comme liquidateur Madame
Annie LHOSTE , demeurant 13,
rue de la Marine, 14360 Trouville, pour
toute la durée de la liquidation, avec les
pouvoirs les plus étendus tels que déterminés par la loi et les statuts pour procéder aux opérations de liquidation, réaliser
l’actif, acquitter le passif, et l’a autorisé à
continuer les affaires en cours et à en engager de nouvelles pour les besoins de la
liquidation.
Le siège de la liquidation est fixé 13 rue
de la Marine, 14360 Trouville, adresse où
la correspondance devra être envoyée et
que les actes et documents concernant la
liquidation devront être notifiés.
Les actes et pièces relatifs à la liquidation
seront déposés au greffe du tribunal de
commerce de PONTOISE, en annexe au
registre du commerce et des sociétés.
Pour avis,
Le Liquidateur.
12136879W – LE PUBLICATEUR LEGAL
S. C. I. VARTANIAN - PEREY
SCI au capital de 762,25 €
Siège social : 2, résidence de la Forêt
1, boulevard Maurice Berteaux
95160 MONTMORENCY
339 866 709 RCS PONTOISE
L’AGE, réunie le 31/12/18 à 10 heures, a
décidé la dissolution anticipée de la société à compter de ce jour et sa mise en
liquidation amiable sous le régime
conventionnel.
Liquidateur : Mme Brigitte VARTANIAN
demeurant 5, rue Monge, 95460 Ezanville.
Siège de la liquidation, fixé chez le liquidateur.
Dépôt des actes et pièces au GTC de
PONTOISE.
414625A – LES ECHOS
OR’EL
SARL au capital de 8.000 €
Siège : 2 RUE DU GENERAL DE
GAULLE 95880 ENGHIEN LES BAINS
489238642 RCS de PONTOISE
Par AGE du 31/12/2017, il a été approuvé
les comptes définitifs de liquidation, donné
quitus au liquidateur Mme ZHANG Xixi 3
Avenue De Choisy 75013 PARIS 13 pour
sa gestion, l’a déchargé de son mandat et
constaté la clôture définitive de la liquidation à compter du 31/12/2017
Radiation du RCS de PONTOISE
415943A – LES ECHOS
Société Civile Immobilière au capital de 1
200 euros
Siège social : 5bis rue de la Bourgogne
95430 AUVERS-SUR-OISE
798 264 511 RCS PONTOISE
Le 30/11/2018, l’assemblée générale ordinaire a approuvé les comptes de liquidation, a donné quitus au liquidateur et a
constaté la clôture des opérations de liquidation, à compter du 30/11/2018. Radiation au RCS de PONTOISE.
417105A – LES ECHOS
FRACHKOUM
SARL au capital de 200 €
Siège social : 122 rue Henri Barbusse
95100 ARGENTEUIL
804 491 777 RCS PONTOISE
L’AGE du 31/10/2018, a décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur M. AANGUA Hamid, 6 rue du
Pré Rousselin 78480 VERNEUIL-SURSEINE, et fixé le siège de liquidation chez
le liquidateur.
L’AGO du 31/10/2018, a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus de
sa gestion au liquidateur et déchargé ce
dernier de son mandat, et prononcé la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de PONTOISE
417567A – LES ECHOS
SCI SAINT JACQUES
SCI au capital de 1.000 €
Siège social : 13 rue du Lavoir,
95410 Groslay
492 259 494 RCS de Pontoise
L’AGE du 31/12/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du même jour, nommé
en qualité de liquidateur Mme BRUNESSAUX MARIE JOSE, demeurant 13 rue du
Lavoir, 95410 Groslay et fixé le siège de
liquidation au siège social.
L’AGO du 31/12/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur et l’a déchargé de son mandat
et constaté la clôture des opérations de
liquidation à compter du même jour.
Les comptes de clôture seront déposés au
greffe du tribunal de commerce de Pontoise.
Radiation du RCS de Pontoise
DIVERS
SAS au capital de 1.000 €
417164B – LES ECHOS
Additif à l’annonce parue dans Les Echos
(Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire),
le 08/01/2019, concernant la société SCI
BMI, lire Le gérant de la société BMI : la
SAS GEO STAFF, représentée par son
président, M. Bernard SANTENS 6 bis rue
Jacques Kellner 95150 TAVERNY
833 249 642 RCS PONTOISE
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
Rectificatif à l’annonce parue dans "LE
PUBLICATEUR LEGAL" du 20 décembre
2018 concernant la société CETIBAM,
RCS PONTOISE 998 229 629 RCS PONTOISE, il convient de lire : Administrateur :
Monsieur Serge BLANCO PEREZ, demeurant 36 Grande Rue, 95460 EZANVILLE aux lieu et place de Monsieur Serge
BLANCO.
12136980W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ADDITIF à l’insertion parue dans "Les
Echos Societes" du 03/01/2019, concernant la société FAR DELIVERY.
12135448W - Directeur GÉNÉRAL :
M.FAOUZI Brahim, 34 Rue du Buisson
95120 Sannois.
416935A – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce publiée dans Les
Echos du 27/12/2018 concernant RISM
Boucherie : Il n’y avait pas lieu de lire :
SIGLE : Boucherie neuf 5
417009A – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue le
02/11/2018, concernant la société SRN
BTP, il y avait lieu de lire : 6, rue de l’Escouvrier" au lieu de "6, avenue de l’Escouvrier".
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
417174B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous-seing privé en
date du 31/12/2018 enregistré le
04/01/2019 au SDE de ermont, dossier
numéro 20190000086, reference numéro
9504P61 2019 A 00018, la société aux saveurs d’Alice SARL, au capital de 7500 €,
immatriculée au RCS de Pontoise sous le
numéro 504187444, domiciliée 32 boulevard d’Ormesson 95880 Enghien les
Bains représentée par Joseph Manargadoo,
a cédé à
la société L’ESCALIER SARL, au capital
de 7800 €, immatriculée au RCS de PARIS sous le numéro 429929516, domiciliée 105, rue du Faubourg Saint Denis
75010 Paris représentée par Robert YAGAN,
un fonds de commerce de restaurant
sis et exploité 32 boulevard d’Ormesson,
95880 Enghien les Bains, comprenant le
nom commercial et l’enseigne la clientèle
et l’achalandage y attachés le droit au bail
portant sur les locaux dans lequel le fonds
est exploité le droit aux numéro de téléphone la licence de 4º catégorie visée par
l’article L.3331 1 du Code de la Santé Publique tous les biens mobiliers, agencements instruments de travail et matériels
servant à l’exploitation du fonds..
L’entrée en jouissance a été fixée au
31/12/2018.
La présente vente est consentie et acceptée moyennant le prix principal de
110000 €.
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues
dans les dix jours suivant la dernière en
date des publications légales.
Pour la réception des oppositions élection
de domicile est faite tant pour la correspondance et le renvoi des pièces que pour
la validité à Maître Damien AYROLE, Avocat à la Cour, Selarl GRIMBERG et Associés, 8 rue Pasteur 95150 TAVERNY.
LA FABRIQUE A PAIN, SAS au capital
de 20000 euros, siège social 2 Boulevard
Clémenceau, 95240 Cormeilles-en-Parisis, 843 208 208 RCS de Pontoise, un
fonds de commerce de Boulangerie Pâtisserie, comprenant clientèle, droit au
bail, matériel sis 2 Boulevard Clémenceau, 95240 Cormeilles-en-Parisis,
moyennant le prix de 295000 euros.
La date d’entrée en jouissance est fixée
au 14/12/2018.
Les oppositions seront reçues dans les 10
jours de la dernière en date des publicités
légales aux adresses suivantes : Cabinet
SOFIRAL 12 Avenue Gabriel péri - 78360
Montesson pour la correspondance et 2
Boulevard Clémenceau - 95240 Cormeilles-en-Parisis pour la validité.
Pour avis,
UNIQUE GÉRANCE
416582A – LES ECHOS
Par acte SSP du 07/01/2019, M. SOUFI
ABDERRAHMANE, 17 Place du Grand
Martroy 95300 PONTOISE, a confié en location-gérance à la société :
ZAKARIA
SASU au capital de 1.000 €, sise 18 avenue du Général de Gaulle 95100 ARGENTEUIL, en cours d’immatriculation au RCS
de PONTOISE, représentée par M. ATEK
Makhlouf, son fond de commerce de boucherie, charcuterie, sis et exploité au 7 rue
Général Leclerc 95310 SAINT OUEN
L’AUMONE. La présente location-gérance
est consentie et acceptée pour une durée
de 1 an à compter du 08/01/2019 renouvelable par tacite reconduction.
DIVERS
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
12136511 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Le Directeur de la DNID, Les Ellipses,
3 avenue du chemin de Presles, 94417
Saint-Maurice cedex, curateur de la succession de Mme ADRIAENSSENS
épouse PAYEN Raymonde décédée le
30/10/2017 à MARINES (95) a établi l’inventaire, le projet de règlement du passif
et le compte rendu de la succession qui
sera adressé ultérieurement au TGI.
Réf. 9938034272/CP.
12136791 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Le Directeur de la DNID, Les Ellipses,
3 ave du chemin de Presles 94417 SaintMaurice Cedex, curateur de la succession
de Mme VAZEILLE Mauricette décédée le
10/1/2016 à Bellefontaine (95) a établi le
compte de la succession qui sera adressé
ultérieurement au TGI. Réf.
9938028127/GSI/SC.
12136882 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Le Directeur de la DNID, Les Ellipses,
3 avenue du chemin de Presles, 94417
Saint-Maurice cedex, curateur de la succession de Mme HABER veuve BERGER
Emilie décédée le 21/04/2012 à Argenteuil (95) a établi le compte de la succession qui sera adressé ultérieurement au
TGI. Réf. 9938022712/MB.
Pour unique insertion
417145A – LES ECHOS
Siège social : 29-31 boulevard de la
Muette 95140 GARGES-LES-GONESSE
L’AGE du 09/09/2017, a décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur M. Louis DARMONIE, 26 rue
Jacques Dulud 92200 NEUILLY, et fixé le
siège de liquidation au siège social.
8200478 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte SSP en date du 13/12/2018, enregistré au SIE ERMONT, le 28/12/2018,
Dossier no 2019 00000109 - référence
9504P61 2018 A 01256
MARIE ET FRED , SAS au capital de 1000
euros, siège social 2 Boulevard Clémenceau, 95240 Cormeilles-en-Parisis,
807 927 496 RCS de Pontoise
A cédé à
12137003 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Le Directeur de la DNID, Les Ellipses,
3 avenue du chemin de Presles, 94417
Saint-Maurice cedex, curateur de la succession de Mme CHEVALIER Veuve
DUPA Jeanne décédée le 28/01/2017 à
LOUVRES (95) a établi l’inventaire et le
compte rendu de la succession qui sera
adressé ultérieurement au TGI.
Réf. 9938034293/GSI/ PV.
Документ
Категория
Журналы и газеты
Просмотров
18
Размер файла
7 481 Кб
Теги
Les Echos
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа