close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Maisons à Vivre N°34 – Février-Avril 2019-compressed

код для вставкиСкачать
DES INTÉRIEURS CHICS & TENDANCE
N°34 - FÉVRIER / MARS / AVRIL 2019
www.maisonsavivre-mag.fr
DOSSIER
DU PEPS
dans votre intérieur !
INSPIRATION COULEUR
Le noir, ultra tendance !
AMÉNAGER UNE TERRASSE
Les conseils du paysagiste
ISOLATION DES COMBLES
CPPRESSE
Économies & bien-être
w w w . c p p r e s s e . f r
L 11450 - 34 - F: 5,90 € - RD
TAPenItSbien
Comm
le choisir ?
EDITO
AU CŒUR
DE L’HIVER,
C
Ils sont en kiosque !
iel gris et froid de canard, petites éclaircies et
grosses pluies… En ces mois d’hiver, on se sent
bien, au chaud chez soi. Une bonne occasion
de se laisser aller à des envies de changements !
Et si votre déco évoluait ? Voici le style industriel,
plus tendance que jamais, grands volumes et
meubles de métier font toujours bon ménage…
Maisons à Vivre
Campagne
Maisons de famille,
maisons de charme…
mais trouvent place aussi dans des espaces plus réduits. Il fait froid
chez vous ? Pensez isolation des combles, un chantier 100 % gagnant,
efficace pour être bien chez soi et qui est éligible à d’importantes aides
de l’état. Avec notre ‘Inspiration couleur’, plongez dans le noir, toujours
élégant et super déco. Et pour un confort absolu, avec leurs grosses
bouclettes ou bien rasés, les tapis s’invitent dans la maison pour une
touche de couleur et de matière douce. En manque d’inspiration ?
Venez avec nous découvrir de belles maisons, un appartement à Lille,
décalé et ultra coloré, un chalet à la montagne où design et style tradi
se répondent harmonieusement, une longère en Belgique, largement
ouverte sur la campagne et une maison d’inspiration japonaise à Lyon…
Vous y dénicherez plein de bonnes et belles idées…
Jardins à Vivre
Jardins de charme,
jardins créatifs
Anne Demey
Rédactrice en chef
Retrouvez-nous sur…
www.maisonsavivre-mag.fr
www.facebook.com/maisonsavivre
Instagram/maisonsavivre
Vous abonner…
www.boutiquecppresse.com
ou
Maisons à Vivre, Service Abonnement
7 rue Léonard de Vinci - 92160 Antony
Tél. : 01 60 11 10 94
Mail : abo@cppresse.fr
Nous lire dans le prochain numéro…
Maisons à Vivre n°35,
sera en kiosque début mai 2019
3
SOMMAIRE
4
6
Info déco
8
Envie de bouger
Bonnes adresses et bons produits
à ne pas manquer
A Saint-Paul-de-Vence,
nouvel accrochage à la Fondation Maeght
12 Portrait
Stella Forest en version maison
94 Innovations futées
Bienvenue dans la maison connectée
98 Nos adresses
REPORTAGES
16 A Lille
Un haussmannien iconoclaste
34 A Lyon
Le bois dans tous ses états
56 En Belgique
Une rénovation ouverte sur le ciel
70 A Megève
Un chalet version contemporaine.
MAGAZINE
26 Tendance
Vive les tapis
46 Dossier
Le style industriel
66 Inspiration couleur
Noir, c’est noir
82 Aménagements
Bien choisir l’isolation de ses combles
90 Plans de jardin
2 idées pour une terrasse
INFO DÉCO
COUPS DE CŒUR
De bonnes adresses, des expos, des produits…
Partageons nos coups de cœur.
CLOISONNEZ EN TOUTE TRANSPARENCE
Légère, contemporaine et facile à installer, la cloison
Equacio se révèle ultra pratique pour cloisonner une
pièce sans perdre de la lumière. En polycarbonate
et structure en aluminium, elle se monte sans aucun
perçage, ni au sol, ni au plafond grâce à des pieds
réglables. Hauteur jusqu’à 2,50 m, vous pouvez
aussi la transformer en cloison coulissante ou pivotante si vous ajoutez les systèmes idoine.
L.80 x H.jusqu’à 250 cm, épaisseur 18,5 mm.
109 € le panneau. Castorama. www.castorama.fr
AMÉNAGEMENT DE LA CUISINE
CHAUD/FROID
Pour déguster un thé chaud ou glacé, là
où vous voudrez, cette théière nomade aux
couleurs vitaminées est isotherme.
Elle conserve le chaud ou le froid de 5 à
8 heures, selon sa contenance. Livrée avec
2 filtres en inox, pour le thé et les infusions.
300 ml : 39,90 € - 400 ml : 49,90 €.
Inox. www.qwetch.com
Pour une cuisine harmonieuse, fonctionnelle et
ergonomique, même dans un mouchoir de poche,
utilisez un logiciel 3D et visualisez votre projet. Le
cuisiniste Ixina nous offre cette possibilité. Téléchargez
le logiciel, entrez vos paramètres… Et si c’est un peu un
casse-tête, il existe un tutoriel ou mieux, un expert vous
aide par téléphone… Une solution simple et efficace
pour créer la cuisine de vos rêves au meilleur prix.
Ici cuisine Lumina, 2934 €.
www.ixina.fr
BOUTIQUE DE CURIOSITÉS CONTEMPORAINES
BON ANNIVERSAIRE
Depuis 80 ans, la table KUB, dessinée par
Xavier Pauchard, affiche un design parfait
et une esthétique intemporelle, à l’image du
mobilier industriel de l’entre-deux-guerres.
Plateau fixe, rond ou carré, pied central en
forme de pyramide pour un look moderne
et vintage… qui se décline de nos jours
en plus de 30 couleurs. En acier ou acier
inoxydable, Kub trouve sa place aussi bien
dans la cuisine que sur la terrasse.
Kub de Tollix, 70 x 70 ou 80 x 80 cm.
H.75 cm, Ø110, 80 ou 60 cm.
A partir de 600 €. www.tolix.fr
Installé depuis 4 ans sur la rive droite de Bordeaux,
David Dewolf a ouvert le Shop, un lieu qui lui ressemble
en une parfaite synthèse de tout ce qu’il aime. Du
mobilier vintage, du design, du décalé, des objets
modernes ou anciens, des goodies, du pop et un peu de
culture. C’est aussi un lieu d’exposition pour des artistes
invités à réaliser une illustration de Bordeaux. Celle-ci
sera éditée en petite série et vendue à la boutique qui
présentera aussi d’autres œuvres de l’artiste.
Le Shop, 36 rue de la Bénauge,
33100 Bordeaux. Tél. : 09 81 84 83 84
https://www.facebook.com/leshopbordeaux
CONFORT ABSOLU
Depuis l’automne, Toto, 1er fabriquant au Japon de
céramique sanitaire, propose son nouveau WC
Washlet… Une petite merveille de douceur, de
chaleur et d’hygiène qui transforme notre utilisation
des toilettes ! Siège chauffant, douchette pour
une hygiène parfaite, séchoir… Le tout, simple et
pilotable avec une télécommande.
3228 € TTC dont céramique 2080 € HT, cuvette
washlet 490 € HT et kit d’installation 120 € HT.
www.fr.toto.com
UNE HALTE ACCUEILLANTE
Ce concept-store qui réunit un centre de yoga, un restaurant bio et un magasin de produits
made in France (le CQFD ou Créations éthiQues Franco-Décalées ) a ouvert ses portes en juin
2018 au cœur d’Avignon. Le Nid propose du mobilier, de la papeterie ou de l’art de la table,
innovants ou non, souvent rares, parfois uniques, éco-responsables et fabriqués en France.
La cuisine du Nid, type cantine bio, se fournit chez les producteurs locaux pour concocter de
délicieux poke bowl, curry, gaspacho ou tarte au citron, du cru et du vegan à déguster
à l’intérieur ou en terrasse, dans un esprit de convivialité et de partage.
Plat du jour 12 € et vous pouvez rajouter 2 € pour profiter du dessert du jour.
Le Nid, 7 rue des Trois Faucons, 84000 Avignon.
Du Lundi au Samedi 10h-19h - Tél. : 09 63 61 70 64. Visible sur Facebook
6
ENVIE DE BOUGER
LA FONDATION MAEGHT
UN LIEU D’ART MODERNE
PARMI LE THYM ET LE ROMARIN
C’est ainsi qu’Aimé Maeght définissait ce lieu magique,
niché dans un vallon, au milieu des pins parasols.
Un ensemble construit pour mettre en scène les collections d’art
contemporain d’Aimé et Marguerite Maeght.
© Archives Fondation Maeght
Anne Valery, photos Philippe Lesénéchal (sauf mention contraire)
8
1
2
1. Une architecture presque aérienne avec ces toits
en impluvium qui évoquent tantôt un disque solaire
tantôt les cornes d’un taureau. L’architecte Josep Lluís
Sert a créé un lieu à la fois unique et intemporel.
2. Joan Miró participe en 1964 à la réalisation
d’un jardin de sculptures et de céramiques
monumentales, comme cette mosaïque murale.
3. Les différents espaces, les dédales, escaliers,
coins et recoins nous font découvrir des sculptures
faites de béton, de marbre, de fer et de bronze.
Arp, Calder, Giacometti… peuplent ce lieu
reposant.
4. Les grandes salles blanches permettent un
accrochage dense et riche comme ici, entre un
mobile de Calder et cette extraordinaire toile de
Fernand Leger, « La Partie de campagne » de
1954, l’ami intime qui soutint Marguerite et Aimé
Maeght dans leur projet de fondation.
© Adagp, 2018-2019
R
ien ne prédisposait le jeune Aimé
Maeght, pupille de la nation après
la disparition de son père durant la
1ère Guerre mondiale, à devenir,
avec son épouse Marguerite, l’un
des piliers et des soutiens les plus actifs des artistes du XXe siècle. De Pierre Bonnard à Matisse
en passant par MirÒ, Braque, Calder ou Tapiès,
Aimé et Marguerite ont toujours eu le talent pour
réunir autour d’eux ceux qui inventent l’époque
à venir. C’est en 1953, à la mort de leur fils Bernard âgé de 11 ans, que le couple, très éprouvé,
décide de créer à Saint-Paul-de-Vence un lieu
où présenter leurs collections et où leurs amis
artistes pourraient travailler et échanger. L’extraordinaire architecture du catalan Josep Lluis
Sert (1902-1983) où prédominent le blanc et >
3
4
9
© Archives Fondation Maeght
ENVIE DE BOUGER
1
2
1. Josep Lluís Sert et Aimé Maeght travaillant autour de la maquette de la Fondation Maeght. C’est main dans la main avec Aimé Maeght,
mais également avec Miró et les artistes présents, que l’architecte catalan réalise la Fondation.
2. En 1964, Marguerite et Aimé Maeght font don à leur fondation d’un ensemble riche de plus de 1000 œuvres d’art, peintures, sculptures,
dessins, gravures mais aussi ouvrages de bibliophilie.
3. Totalement en prise avec la nature environnante, l’architecture de la Fondation est baignée de soleil tout au long du jour d’est en ouest,
offrant toutes les nuances de lumière.
> la lumière, permet une muséographie dépouillée.
Très rapidement, cette Fondation privée, portée par
ce couple visionnaire, va proposer au public l’une des
plus importantes collections de peintures, sculptures,
dessins et œuvres graphiques d’art moderne et d’artistes contemporains en Europe. Côtoyant les longues
tiges métalliques des mobiles de Calder, les toiles de
Fernand Léger, de Chagall et de Kandinsky brillent
comme des étoiles sur les murs du bâtiment. Dans la
cour, on croise ‘L’Homme qui marche’ de Giacometti,
on s’arrête près du grand bassin en mosaïque que Braque a imaginé, ‘Les poissons’, avant de se perdre entre
les sculptures monumentales du labyrinthe de Miró.
Depuis décembre et jusqu’en juin, l’exposition « L’esprit d’une collection : les donations » nous permet de
découvrir, ou de redécouvrir, des œuvres d’artistes
majeurs du XXe siècle. Ces tableaux et sculptures de
Georges Braque, Alexander Calder, Marc Chagall,
Eduardo Chillida, Fernand Léger ou encore Joan
Miró, comme les œuvres d’artistes plus contemporains, sont des « morceaux choisis » dans l’impressionnante collection de la Fondation, enrichie au fil
des années mais représentative des liens d’amitié et de
plus de 50 années d’existence de ce lieu exceptionnel.
3
10
Fondation Maeght
623, chemin des Gardettes - 06570 Saint-Paul-de-Vence, France
+33 (0)4 93 32 81 63 - www. info@fondation-maeght.com
MAV_34
Photos non contractuelles. Offre valable jusqu’au 30 avril 2019 dans la limite des stocks disponibles.
PORTRAIT
Férue d’art contemporain,
Christel est aussi une grande
voyageuse… Une inspiration
protéiforme et colorée pour
la directrice artistique de la
Cabane de Stella.
12
L’UNIVERS COLORÉ
DE LA CABANE DE STELLA
Inspirée par l’art contemporain, les voyages et
la Gypset Way of life, Christel Boniface, directrice artistique
de La Cabane de Stella, nous embarque dans un monde coloré et
chatoyant : une ligne de prêt-à-porter et de décoration d’intérieur
qui nous enchante… Pour Maisons à Vivre, la créatrice
nous ouvre les portes de son appartement.
Une superbe gamme de couleurs pour ces couvre-lits bi-matière, en velours et soie 230 €. Trousses de
toilette en coton naturel 50 €.
A
près avoir été styliste pour une marque de prêt-àporter minimaliste aux tons neutres, Christel prend
conscience de son envie de transmettre son univers
et crée la marque Stella Forest qui fête cette année ses
20 ans. « Je voulais créer des pièces qui me ressemblent,
celles de mon dressing rêvé : une marque poétique, douce et enchantée
aux coupes fluides et confortables. Stella pour ma croyance en la belle
étoile de chacun, Forest pour l’attachement à mes racines et à mes valeurs familiales que je souhaite transmettre à mon fils, Sacha ». C’est
dans cette continuité que lui est venue, 20 ans après, l’envie de fonder
La Cabane de Stella. « Plus qu’une marque, c’est avant tout la liste de
mes envies et de mes coups de cœur ».
Comment se construit une collection La Cabane de Stella ?
Grâce à l’art contemporain, ma première source d’inspiration depuis toujours est les voyages : l’Inde bien-sûr mais aussi la Grèce et le
Maroc, mes trois destinations de prédilection. Des pays très différents
mais dotés d’une magie qui me fascine et qui reste une inépuisable
source d’inspiration.
Les couleurs, les textures et les reliefs que je découvre en voyageant >
13
PORTRAIT
1
1 - Le savoir-faire des artisans indiens permet de
créer des couvre-lits super raffinés, notamment avec
la technique du Kantha, une broderie avec des fils
colorés sur des motifs imprimés.
2 - Installée dans un très sage appartement
haussmannien, la créatrice y a créé une alliance
parfaite entre art de vivre bohème et raffinement
parisien.
3 - Les matières naturelles, comme ici le jute, sont une
inépuisable source d’inspiration pour des cabas mais
aussi des poufs et de ravissants tapis.
> ou à travers des artistes dont j’admire les œuvres, me
servent de point de départ pour la création d’un nouvel
imprimé autour duquel va s’articuler le reste de la collection.
Les imprimés occupent une place prépondérante dans
mes créations, je les travaille minutieusement avec mon
équipe, on les dessine, les colorie, les décline à l’infini sur
nos pièces homewear & beachwear en coton naturel, nos
paniers et nos corbeilles en jute, nos tapis agrémentés de
lurex, nos serviettes de plage en éponge, nos coussins, nos
plaids, nos poufs et nos carnets de notes. C’est une véritable passion.
Je suis également fascinée par le travail exceptionnel de
nos artisans basés en Inde et avec lesquels nous entretenons une relation privilégiée et forte.
2
J’aime beaucoup cette phrase
d’Amedeo Modigliani
« Ton devoir réel est de sauver ton rêve »
Quels sont vos projets à venir ?
Elargir notre gamme de mobilier ! Je viens d’ailleurs de
recevoir un thème en rotin noir d’inspiration tribale :
tables basses, lits de repos enfant et adulte, tabourets,
plateaux de service. Ils seront ornés d’un tressage main
et de vannerie. J’aimerais aussi développer la ligne de
kimonos en soie, des pièces uniques assemblées dans
notre atelier parisien à partir de saris indiens anciens
travaillés selon la technique ancestrale du « Kantha » qui
consiste à repiquer des tissus avec des fils colorés, mais
aussi m’impliquer auprès de jeunes créateurs afin de les
aider dans les prémices de leur profession, une manière
de rendre un peu à la vie toutes les opportunités qu’elle
ne cesse de m’offrir.
Show Room, 17 rue de Palestro,
75002 Paris
www.lacabanedestella.fr
14
3
4
4 - A côté de la soie, Christel Boniface aime aussi
travailler le coton. Ici, ce sont des parures de lit
100 % coton, avec des teintes et des imprimés
traditionnels, pour des créations très actuelles.
5 - Entre deux voyages et 3 collections, c’est aussi
dans la convivialité que Christel s’épanouit.
6 - Imprimés de motifs floraux, comme d’élégants
pochoirs, ces cabas en jute feront fureur au
printemps !
5
6
15
REPORTAGE À LILLE
UN HAUSSMANNIEN
ICONOLASTE
A Lille, Maxime et David ont investi un appartement
ultra classique. Collectionneurs et esthètes, ils l’ont
métamorphosé en un lieu drôle et totalement décalé.
Anne Valery, photos Philippe Lesénéchal
16
L'entrée a été traitée
comme une galerie ! Des
murs bleu jade qui mettent
en valeur les œuvres
accrochées du sol
au plafond.
Étagères Esu de Charles
et Ray Eames chez Vitra.
17
REPORTAGE À LILLE
P
as forcément facile de prendre possession d’un appartement haussmannien à la distribution classique
et d’y inventer une nouvelle manière de vivre. C’est le pari qu’ont fait Maxime et David en « craquant » pour ce lieu. « Nous habitions depuis quelques années dans un immense loft à Wazemmes, le
quartier bobo de Lille. En tant que fils d'architecte, j'aimais beaucoup l'idée d’un plateau totalement
ouvert… Et, en imaginant les appartements classiques, c'était un peu compliqué pour moi de me projeter dans des pièces cloisonnées, avec des destinations spécifiques ». Les deux époux visiteront un seul appartement.
Situé au 2ème étage dans l’un des premiers immeubles construits en 1900, sur le nouveau plan d'urbanisation du
grand boulevard de la métropole lilloise, il est inspiré par les travaux du Baron Haussmann à Paris. « Dès l’entrée,
Rien de mieux que
la couleur pour
réveiller un intérieur
qui pourrait être
bourgeois! Ici, le
canapé « Pumpkin »
que Pierre Paulin
dessina en 1971
pour les appartements
privés de Claude et
Georges Pompidou à
l'Elysée, a été habillé
de laine rose fuschia
(Ligne Roset)
18
1
1. Trumeau en plâtre surmontant une cheminée en
marbre, moulures au plafond, légère séparation entre
salon et salle à manger, grandes fenêtres ouvrant
sur boulevard… Les propriétaires ont conservé
l'enveloppe de cet appartement haussmannien.
2. Mis en valeur par les murs gris, le petit guéridon
Shuffle de Mia Hamborg (Design Ikonik) est surmonté
par une œuvre de FC Sofia.
2
ce qui nous a séduit c'est l'immense couloir de 12 mètres
de long et de 3 mètres de large qui a immédiatement été
prévu pour accrocher une bonne partie de notre collection
d’art contemporain… En fait, nous avons acheté cet appartement pour son couloir ! »
Une fois dans les lieux et les travaux de confort réalisés, les nouveaux propriétaires se retrouvent avec un
appartement tout blanc, à la desserte classique : le fameux couloir "coup de cœur" desservant la cuisine et les
chambres, un grand salon, un bureau et une salle à manger, communiquant entre eux par d’immenses portes…
Restait à investir les lieux et à y mettre leur « patte ». >
19
REPORTAGE À LILLE
1
20
2
1. Une belle table toute simple avec de la vaisselle blanche (Coquet) et des
chaises toutes différentes, mais toutes aussi belles, dessinées par des designers
célèbres (Hans Wegner, Arne Jacobsen ou Werner Panton).
2. Dans une belle symétrie, les touches de couleurs du canapé et des fauteuils
font pétiller le salon. Fauteuils Metropolitan ’14 de Jeffrey Bernett habillés de
laine rose (B&B Italia).
3. Flanquée de deux enfilades scandinaves en palissandre de Rio (Jasper
Maison), la cheminée en marbre, pièce majeure du salon, accueille des œuvres
de Léo Dorfner, Raphaël Denis et Alexandre Nicolas.Table basse en marbre
Florence Knoll, dessinée en 1954 (Knoll).
> « La couleur a été un gros point de négociation, explique
3
Maxime en riant. Je suis très "couleur" et mon amoureux
plutôt "nuances de gris"… David a donc choisi la teinte du
salon… et moi le reste ». Du coup, à ce gris Dior super élégant qui habille les murs du salon, Maxime a associé un bleu
Tiffany pour le couloir, une teinte qui ne tue pas les œuvres
mais les met étrangement en valeur. « C’est aussi une nuance
lumineuse, car malgré ses grandes ouvertures sur les autres
pièces de la maison, le couloir ne possède pas d’éclairage naturel », poursuit Maxime. Et pour parfaire l’effet "galerie d’art",
les propriétaires ont installé un mur/miroir qui occupe tout
le fond du couloir. « Une manière simple et efficace de modifier les perspectives et les volumes », confie encore le maître
des lieux.
Mais ce vent iconoclaste ne s’est pas arrêté au couloir ! En >
21
REPORTAGE À LILLE
1
22
2
1. Livres d'art, de voyages, mais aussi petits objets, le
fond de la salle à manger est occupé en totalité par
une grande bibliothèque en bois. Peinte en laque grise,
elle a été faite sur-mesure. Table Keramik de Bruno
Fattorini chez MDF Italia.
Autoportrait de Gaël Davrinche.
2. Entre des œuvres de Kaws et un Mao Mickey de
l’américain Frank Kozik, le couloir accueille aussi des
sculptures traditionnelles ou des robots mangas, toujours
pleins d’humour.
3. Pour dynamiser l'étroite cuisine, Maxime a opté pour
un rouge puissant et tonique. Meubles Ikéa, plan de
travail Silestone de Cossentino.
Lumière, couleurs, meubles
et objets de designers,
ici on bouscule les codes
de la décoration.
3
23
REPORTAGE À LILLE
1
24
2
1. Dès l'entrée, le ton est donné avec ces dessins, toiles et
gravures qui couvrent les murs du couloir du sol au plafond.
AES+F, Raphaël Denis, Yue Minjun ou Rothko.
2. N'ayant pas de lumière naturelle autre que ses ouvertures sur
les pièces de vie, l'éclairage du couloir a été particulièrement
soigné par Maxime, avec des spots directionnels qui mettent
en valeur les œuvres sans les écraser.
3. Le vert lichen met parfaitement en valeur une toile de
Tamara de Lempicka (1898-1980) d'inspiration cubiste et le
beau luminaire Callimaco d'Ettore Sottsass édité par Artemide.
> effet, la cuisine, relativement exiguë et étroite, mais percée
d’une grande fenêtre, s’est parée d’un rouge sang superbe et
tonique, tandis que la chambre principale était traitée dans
un vert lichen légèrement grisé qui apporte une note de paix
et de calme au sein de cet univers coloré.
LE CHOC DES ÉPOQUES
Côté mobilier, pour Maxime, « il était important que nous
soyons aussi en rupture avec le classicisme de l’appartement. Nos
goûts en matière picturale mais aussi côté mobilier, nous portent
vers de belles pièces des années 50, des fauteuils ou canapés que
nous avons choisis aussi en fonction des apports de couleurs.
C’est ainsi que voisinent une "sage" table basse en marbre de
Florence Knoll avec un extraordinaire canapé rose magenta de
Pierre Paulin pour un intérieur joyeux et pétillant ».
Merci au Comité Régional du Tourisme des Hauts-de-France
pour son accueil. www.weekend-esprithautsdefrance.com
3
25
TENDANCE LES TAPIS
En laine et soie, ce tapis
évoque des lumières dans
la nuit ou la brume, dans
des coloris d’incendie
ou de matin du monde.
170 x 240 cm.
919,70 €
Toutlemondebochart
au Cèdre Rouge.
26
VIVE LES TAPIS
Il est rouge au festival de Cannes, volant dans les
Mille et Une Nuits, mais dans la vraie vie, un tapis, ça
ressemble à quoi ?
Eugène Bricq
« Nordic Lines » a de quoi séduire, tant son design est surprenant et son coloris rose délicat. Laine 100 % naturelle, teintures non toxiques.
240 x 170 cm. 430 €. Lorena Canals. The Cool Republic.
POURQUOI UN TAPIS ?
Autrefois élément de confort et de prestige, les tapis sont devenus
pratiquement incontournables. Dans les grands espaces (type industriel) que nous aimons, outre ce côté confort, ils permettent
aussi de délimiter visuellement des espaces spécifiques, notamment le salon. Dans une chambre, outre l’aspect cocooning, un
tapis de laine bien épais participe au confort phonique en réduisant les bruits d’impacts.
BIEN CHOISIR LA MATIÈRE ?
C’est avant tout la destination, c’est-à-dire l’endroit où vous le >
27
TENDANCE LES TAPIS
« Game ». Ce tapis damier multicolore est
en coton tufté, son pouvoir absorbant est
supérieur à celui des autres fibres et il se nettoie
facilement.140 x 200 cm. 140 €. Alinea.
> poserez mais aussi l’apparence recherchée qui
guideront votre choix.
Les naturels
Les fibres végétales comme le coton, le jute et le
bambou, parfois en mélange, se retrouvent principalement dans des tapis tissés. Peu épais, pas très
lourds et d’un prix très abordable, ils sont appréciés
pour leur douceur et leurs qualités absorbantes.
Parfaits dans une salle de bains, une cuisine ou une
entrée, ils sont résistants, tout-terrain et s’entretiennent facilement.
Plus moelleux, ceux en laine, utilisée pure ou mélangée à la soie ou au coton, donnent du cachet à la
pièce et offrent un confort inégalable. Relativement
résistants, ils ont leur place partout où vous avez
envie de douceur et de cocooning. Noués à la main
pour le haut de gamme ou de façon mécanique, la
laine possède en prime d’excellentes propriétés antistatiques et isolantes.
BON À SAVOIR
Quelques règles à garder en tête :
• Les couleurs claires et unies agrandissent une pièce.
• Les teintes foncées sont préférables pour les couloirs et les
escaliers où elles donnent de la profondeur !
• Les tapis aux motifs géométriques dynamisent un espace.
• Mélangez styles et époques : un appartement très classique
gagnera à être confronté à un tapis design.
• Dans une chambre d’enfant, pensez douceur mais aussi
couleurs et entretien.
28
Confortable à souhait, « Robin » est un tapis rectangulaire animé de motifs ton sur ton et
en relief. 100 % laine, tufté main. 200 x 300 cm. 1 178 €. Cinna.
La couleur
s’est emparée
de « Ginger »,
un tapis tufté
aux vibrations
énergiques
créé par Sarah
Corynen et
compatible à
bien des styles.
100 % laine.
240 x 170 cm.
399 €. Habitat.
Pour magnifier
votre cuisine,
un grand tapis
coloré
et rectangulaire
sera parfait.
Tapis Oaxaca
dessiné
par S. Bensimon,
en laine, tufté main.
170 x 240 cm.
1019 €
Toulemondebochart.
Ce tapis « Sönderöd » au velours 100 %
polypropylène rivalise avec le confort d’une
laine naturelle pour un petit prix. 170 x 240 cm.
Revêtement de l’envers : latex synthétique.
139 €. Ikea.
Confort et sobriété vont bien à « Mouna », un
tapis rectangulaire bien moelleux d’inspiration
berbère en laine 83 % et coton 17 %. Existe
en 2 tailles. 140 x 200 cm, épaisseur 2 cm.
8,5 kg. 299 €. Maisons du Monde.
100 % laine et tufté main, ce tapis de
Florence Bourel explose des couleurs
de l’Afrique. 170 x 240 cm. 1352 €
Toulemondebochart.
Les synthétiques
L’acrylique, le polyester mais aussi la laine synthétique, une fibre de
polypropylène, permettent toutes les folies en matière de création.
Bluffants, ces matériaux conjuguent solidité et aspect soyeux, ils se
salissent peu, ils sont antistatiques et s’entretiennent facilement. Seul
bémol, avec le temps ils perdent de leur gonflant. Avec des prix très
attractifs, les tapis en fibres synthétiques sont à privilégier sous la table
de salle à manger et partout où le risque de salissure menace.
>
Dans une entrée, ce tapis rond
résistant en jonc naturel ne
faillira point.
Ø120 cm. 24,90 €.
Aubry Gaspard.
La Redoute.
Rien ne se perd avec « Ballas », un tapis circulaire à l’esprit très
néo-hippie. Du coton recyclé 70 % et du chanvre 30 %. Existe
en 2 diamètres. Ø120 cm. 1,1 kg. 149,90 €. Saint Maclou.
En fibre naturelle
100 % jute, le tapis
« Rush » existe
en différentes
tailles. Résistant et
authentique,
230 x 160 x 0,5 cm.
110 €. Alinea.
LES BONS RÉFLEXES FACE AUX TACHES.
Il est primordial d’agir le plus rapidement possible.
• Les taches grasses seront retirées avec de la terre de Sommières que l’on
saupoudre en débordant largement, avant d’aspirer le lendemain.
• Les taches de vin ou de fruits rouges s’éliminent avec un mélange d’eau
et d’alcool (3/4 d’alcool à 90° non dénaturé).
• Le chewing-gum sera durci avec un glaçon, avant d’être retiré.
• Chocolat, lait… devraient disparaître avec un mélange d’eau tiède
et de savon.
29
TENDANCE LES TAPIS
« Apache » est un tapis ethnique tout simple, noir et écru, signé Edito,
très facile à associer. 100 % laine de Nouvelle Zélande. 300 x 200 cm. 7 kg.
749 €. The Cool Republic.
Ce grand tapis à l’humour appétissant est un format
carré. « Fraises sauvages », c’est son nom, mesure
220 x 220 cm, 100 % laine ; 80 000 nœuds
noués à la main. 2200 €. Codimat collection.
> POILS
LONGS ?
POILS COURTS ?
Avec leurs longues mèches, les tapis shaggy (velus
ou poilus en anglais) ont le vent en poupe et sont
parfaits pour s’allonger bien au chaud. Attention
cependant, ils piègent la poussière, les salissures,
mais aussi les poils de votre animal. A éviter sous
la table de salle à manger ou dans les lieux de passage.
LA BONNE TAILLE
Voyez grand et oubliez les petits formats qui découpent trop l’espace. Sous la table de salle à manger, au salon ou dans une chambre, mieux qu’une
descente de lit riquiqui, optez pour un tapis avec
un large débord, sa grande taille sera structurante
pour la pièce. Cependant, bannissez les grands
tapis dans les petits espaces. Globalement, on estime que la surface du tapis ne doit pas excéder un
quart de la pièce.
LE STYLE
Uni ou imprimé, teintes douces ou fortes, géométrie graphique ou arabesques… Pour choisir
votre tapis, considérez les couleurs de votre pièce
mais aussi les tissus déjà présents. Surtout, évitez
la débauche de motifs qui vont se « tuer » mutuel>
lement.
30
Un grand kilim 100 % laine aux couleurs explosives de l’Inde éternelle. « Kilima » existe
en 2 tailles. 140 x 200 cm. 3 kg. 199 €. Maisons du monde.
Globe Trotter est une nouvelle collection Roche Bobois dessinée par Marcel Wanders, elle compte 3 tapis à la poésie mystérieuse : « Paris »,
« London » et « Istanbul ». 100 % laine, tufté main. 200 x 300 cm. 3 980 €. Roche Bobois.
Un tapis n’est pas une moquette,
il doit laisser la pièce respirer !
Le graphisme dynamique du tapis « Steel » s’inscrit dans une tendance très
1960. 80 % laine cachemire + 20 % soie. 240 x 170 cm. 3 200 €.
Momtaz.
Cette sphère énigmatique est celle de « Pissenlit », un tapis très zen.
Réalisé en polypropylène heatset haute qualité, moelleux et réputé sans
substances nocives. 190 x135 cm. 219 €. Edito. The Cool Republic.
31
TENDANCE LES TAPIS
1
2
BON À SAVOIR
Un tapis reste souvent un investissement conséquent. Comme pour vos rideaux, il est toujours
préférable d’acheter une pièce de qualité qui sera à l’épreuve du temps et des modes.
1. Pourquoi réserver « Pinocchio » aux seuls enfants ? Ce tapis constitué d’une
profusion de boules en laine feutrée serait parfait au salon. Plusieurs diamètres
et coloris. 100 % laine. Ø140 cm. 719 €. Les enfants du design, Hay.
2. Le tapis « F86 » rappelle l’apport essentiel de Sonia Delaunay aux arts
décoratifs. Laine de cachemire et soie, tapis noué main, 300 x 250 cm.
5 700 €. Momtaz.
3. Graphique à souhait, « Archi » avec son décor géométrique donne le ton
pour une déco vitaminée. 200 x140 cm. 100 % laine. 129 €.
Maisons du Monde.
4. Comme la collection de tapis signée E. Gray, « Méditerranée » est iconique.
Son format spécifique tout en longueur existe en d’autres tailles homothétiques.
350 x 175 cm. 100 % pure laine vierge. Noué main. 7 860 €. Ecart International.
3
32
> MARCHANDS
DE TAPIS
Les tapis ont leurs éditeurs, leurs designers et leurs spécialistes. Autant de galeries où l’on trouve des pièces d’artistes
parfois déroutantes, mais toujours exceptionnelles.
Ces tapis de collection d’hier et d’aujourd’hui, signés des
plus grands - Eileen Gray, Chen Chen & Kai Williams,
Patricia Urquiola, Sonia Delaunay… - sont de véritables
œuvres d’art.
QUELS TAPIS POUR UN COULOIR,
UN ESCALIER ?
Christine Somon, chef produit chez Saint Maclou nous dit
tout sur les tapis d’escalier, ces revêtements spécifiques qui
participent à l’embellissement, mais aussi au confort accoustique de la maison.
4
Créé au studio Chen
Chen & Kai Williams,
le tapis « Coast
Occult Dress »
témoigne de
la démarche de
ses designers :
créer en recyclant.
Ø120 cm. Lin,
laine, lacet de
coton, bambou,
PVC, viscose,
polyamide & lurex.
3 225 €.
Tai Ping.
« Plusieurs qualités s’offrent à vous. Les moins chères sont en polypropylène mais leur résilience, c’est-à-dire leur aptitude à conserver leur gonflant,
n’est pas comparable à celle de la laine, plus chère mais plus qualitative. Les
passages d’escalier couvrent le centre des marches, ils se vendent au mètre
linéaire et existent en plusieurs largeurs à partir de 50 cm et jusqu’à 1,30 m,
et également en sur-mesure. Deux poses sont pratiquées par Saint Maclou.
La plus simple est un encollage des marches à la « colle sèche ». Mais pour la
laine, je conseille une pose tendue ou clouée. Les tringles métalliques que l’on
voit parfois ne sont pas indispensables. Toutefois, elles stabilisent la pose et
apportent une belle finition ».
5
CÔTÉ ENTRETIEN
Tapis ou passage d’escalier, la clef de la longévité de ces revêtements,
c’est le nettoyage ! Un entretien régulier à l’aspirateur, 1 à 2 fois par
semaine, mais aussi une poudre détachante à saupoudrer tous les
mois.
6
5 - Avec la série « Visioni » , Patricia Urquiola livre une série de tapis
à la rigueur architecturale. Laine & soie. 180/300 cm. 6 059 €.
CC-Tapis. Silvera.
6 - Un passage d’escalier ne recouvre pas toute la marche, c’est
une sorte de moquette spécifique. « Isère à bordures » est en laine
(80 %) et polyamide (20 %). Existe en plusieurs largeurs de 60 à
100 cm à partir de 99,99 € le mètre linéaire. Saint Maclou.
7
7 - Pour revêtir un couloir, le tapis en grande longueur est l’option
que propose « Tapis en patchwork » issu de tapis d’Orient recyclés,
en fabrication sur-mesure. Ici 120 x 600 cm. 100 % laine.
1 944 €. Saint Maclou.
33
REPORTAGE À LYON
L’ÉLÉGANCE
DU BOIS
Imaginez une sorte de cube en bois, légèrement en saillie
sur une petite rue lyonnaise… Une maison d’architecte qui ne passe
pas vraiment inaperçue dans ce quartier aux constructions
XIXe, sages et tranquilles !
Anne Demey, photos Alexandre Rety
34
Comme un cocon protecteur
dans lequel la lumière joue
sur les matériaux, cette maison
en bois, avec son mobilier
minimaliste, respire la paix.
Fauteuils cuir Stricto Sensu
par Didier Gomez. Cinna.
35
REPORTAGE À LYON
U
rbains dans l’âme, Alain et Valérie ne s’imaginaient pas vivre ailleurs qu’en centre ville, mais les
appartements XVIIIe avec de hauts plafonds, des fenêtres étroites et des moulures partout semblaient une aberration pour ce couple amoureux de l’architecture contemporaine. Il faut avouer
qu’Alain a créé il y a 20 ans, avec 4 amis, l’agence d’architecture « Tectoniques » dont la spécificité
est la construction bois, tandis que Valérie a initié « Archipel », un lieu d’exposition sur l’urbanisme couplé à une librairie spécialisée dans l’architecture.
Après de longues recherches, Alain et Valérie découvrirent cette parcelle de 220 m². « Moi qui construis surtout
des bâtiments publics, j’ai été immédiatement séduit par la liberté qu’offre la conception d’une maison », nous
explique Alain. L’idée directrice était d’utiliser le potentiel de ce site pour créer une maison lumineuse avec un
principe constructif peu employé en France, des panneaux en bois massif préfabriqués en usine.
Sur une parcelle de
moins de 250 m²,
l’architecte Alain
Vargas a réussi le
pari d’une maison
contemporaine
où l’on se sent
bien : chaleureuse,
lumineuse et
largement ouverte sur
un petit jardin.
36
1
1. Matérialisé par une plaque protectrice en
acier au sol et un grand panneau de bois peint
en noir, l’insert chauffe une grande partie de
cette maison à l’isolation renforcée.
Fauteuil blanc Kartell dessiné par Piero Lissoni,
Création Contemporaine. Cheminée : Foyer
Horizon, double face Totem.
2. Donnant sur une petite rue du Plateau de
la Croix-Rousse, la maison d’Alain et Valérie
étonne par ses volumes et ses matériaux de
construction : du bois dans tous ses états !
TOP CHRONO, UNE MAISON
EN 5 JOURS !
2
Outre ses immenses ouvertures qui abolissent la
rupture visuelle entre intérieur et extérieur et son
aspect résolument contemporain, l’intérêt principal de cette maison réside dans l’utilisation du bois.
En France, on estime que moins de 7 % des maisons sont construites en bois, principalement en
montagne avec du rondin empilé ou en lamellé-collé utilisé dans l’ossature bois. Même si la durée de ces chantiers est considérablement réduite
par rapport à une construction en parpaings, en >
37
REPORTAGE À LYON
> briques ou en pierre, elle excède
souvent plusieurs semaines. Ici,
en plein tissu urbain, les voisins
ont apprécié la vitesse à laquelle la
maison a été montée ! Entre la livraison des premiers éléments et la
toiture… pas plus de 5 jours ! « Ce
type de construction sèche sous-entend une préparation ultra poussée.
Chaque détail a été pensé, prévu,
dessiné sans aucune approximation.
Sur un chantier conventionnel, on
peut toujours rajouter un branchement électrique ou des détails qui
ont été oubliés… Ici, c’est impossible ! » poursuit Alain.
LE JAPON
COMME SOURCE
D’INSPIRATION
Ce qui frappe lorsque l’on pénètre
dans la maison, ce sont les volumes et l’ambiance que confère le
bois, ce que l’on ressent aussi dans
les maisons traditionnelles japonaises. Justement, Alain et Valérie
connaissent et apprécient le Japon. Outre le côté extraordinairement dynamique de l’architecture
contemporaine nippone, ils ont
pu apprécier de visu ces « maisons
cube » en bois, à l’ameublement
épuré et dont une grande partie du
charme provient de la lumière >
Inspiré des maisons
japonaises, le système de
murs coulissants et vitrés
permet d’ouvrir largement
sur le jardin et de gommer
la rupture visuelle entre
intérieur et extérieur.
38
1
1. Comme un immense îlot central, le "bloc cuisine" permet de préparer les repas
mais il sert aussi de séparation entre la cuisine-salle à manger et un espace bureau
à l'arrière. Cuisine sur-mesure dessinée par Alain Vargas et réalisée par
la Menuiserie Ferlay. Plan évier inox INV.
2. Ce type de « construction sèche » nécessite, en amont du chantier, une
préparation ultra poussée où chaque détail est pensé, notamment toutes les arrivées
électriques. Eclairage lampe suspendue modèle Neutra chez Kartell.
Eclairage sur rail de chez SLV by Declic.
3. Murs et plafonds sont en panneaux de bois massif préfabriqués en usine.
Un système constructif trop peu employé en France qui diminue pourtant
de manière drastique le temps de construction.
2
3
39
REPORTAGE À LYON
1
40
2
3
1. Lignes géométriques fortes, décoration minimaliste,
austérité des teintes… La présence du bois donne de
la chaleur au grand salon.
2. Situé au premier étage, le salon est un endroit où
l’on a envie de s’installer avec un bon livre. Grâce à sa
maîtrise des lignes et des matériaux, Alain Vargas a réussi
à concevoir une maison ultra chaleureuse.
3. Jusque dans les moindres détails, la maison et son
mobilier ont été peaufinés par le maître des lieux, comme
cette petite console suspendue qui offre un rangement
de choix pour une partie de la vaisselle.
4. Colonne vertébrale de cette maison conçue sur
3 étages, les escaliers étonnent par leur légèreté visuelle.
" Nos voyages au Japon et
la découverte de cette architecture,
basée sur le passage
de la lumière, m'ont beaucoup
inspiré dans ce projet "
4
41
REPORTAGE À LYON
1
2
42
3
4
5
> qui joue sur les matériaux. Une leçon dont Alain s’est largement inspiré
dans la création de sa propre maison ! Ici, peu de meubles, un canapé et des
fauteuils, une table basse au salon, tandis que la cuisine est assez minimaliste
avec une grande table en bois dessinée par le maître des lieux, un îlot de rangement et une jolie console en saillie du mur du fond. De la même manière,
la chambre est surtout spectaculaire par son mur de verre qui donne sur le
jardin.
Loin des clichés d’une architecture contemporaine froide, cette maison qui
fait la part belle au bois et à la lumière est une superbe réussite qui donne des
idées et ouvre des perspectives !
Alain Vargas, Agence Tectoniques ,
11 Boulevard Eugène Deruelle
69003 Lyon
Tel : 04 78 30 06 56
www.tectoniques.com/
Archipel :
21 Place des Terreaux.
69001 Lyon
04 78 30 61 04
1. Dans cette chambre presque monacale tant elle
est dépouillée, c’est aux chants des oiseaux et aux
premières lueurs de l’aube que les propriétaires se
réveillent, face à ce grand « mur » vitré.
2. Pas de garde-corps pour ces marches en bois
engravées dans le mur, mais des filins d’acier tout
en légèreté, tendus entre sol et plafond. Appliques
Ecomoods de Philips.
3. Bénéficiant d'une luminosité stable digne de l'atelier
d'un peintre, la grande chambre possède un seul
meuble : une bibliothèque basse en stratifié blanc.
Ikéa.
4. Pour conserver des lignes pures, l'architecte a
dessiné un "mur placard" habillé du même bois que le
reste de la maison. Placards en bois réalisés sur-mesure
par la Menuiserie Ferlay.
5. Une grande douche à l’italienne carrelée de gris
sombre, un plan vasque en stratifié blanc et le reste en
bois clair du sol au plafond pour cette salle de bains
minimaliste. Panneaux bois Binderholz, vasque Duravit,
robinetterie Grohe.
43
REPORTAGE À LYON
Cube. Avec ses angles
au carré, « Andy » est un
fauteuil créé par
Pierre Paulin au début des
années 60, confortable et
strict, orné en façade d'un
insert en acier.
83 x 83 x 73 cm.
Assise H.42 cm.
Ici finition cuir.
A partir de 2 966 €.
www.ligne-roset.com
Simplicité. Avec « Hector », voici
une suspension minimaliste parfaite pour
la cuisine. Plusieurs tailles. Porcelaine.
Ø19,5 x 24,5 cm. 100 W.
219 €. Original BTC.
www.silvera.fr
Sixties. Les céramiques à effet
de lave ont marqué les années
60's. En Allemagne, le terme
consacré pour ces poteries est Fat
Lava. Ce petit vase signé « Ruscha »
a un Ø27 x 28,5 cm. 169 €.
www.pamono.fr
Epurée. Une table à la ligne
fluide et architecturale, pour 6 ou
8 personnes une fois sa rallonge tirée.
165 à 260 x 90 x H.75 cm. 80 kg.
En particules MDF, plaquage chêne.
« Ethan », 749 €.
www.made.com
Translucide. Cette enfilade translucide
apporte sa légéreté au salon.
« Commodore bas » dispose
de 2 portes coulissantes en plexiglas.
Verre sérigraphié, métal chromé.
180 x 50 x H.96 cm.
3 582 €. Glas italia.
www.silvera.fr
Naturel. Ici en chêne clair contreplaqué et acier chromé,
la fameuse chaise « Hal PlyTube » existe en différentes
finitions tant pour la coque que le piétement.
47 x 48,5 x H.79,5 cm. H. assise : 44,5 cm.
375 €. Vitra.
www.ambientedirect.com
Superstar. Toujours
présent, le lampadaire
« Arco » signé Castiglioni
règne depuis plus 50 ans.
Marbre de Carrare, arc en
acier inoxydable et abat-jour
en aluminium poli.
Ø32 x H.240 cm.
65 Kg,100 W.
Flos. 1790,10 €.
www.madeindesign.com
Transparence. « Nostalgie »
est une collection d'assiettes et coupelles
en verre moulé et décoré (18 pièces).
Compatible lave-vaisselle et micro-ondes.
A l'unité l'assiette plate Ø25 cm, 2,50 €.
www. conforama.fr
Pour l'hiver. Les coloris des plaids
« Mohair Dessins » sont très délicats. Celuici, 100 % mohair sud-africain et fabriqué
en France, mêle des nuances douces de
bleus, jaunes et roses. 140 x 180 cm.
254 €.
www.brundeviantiran.com
Un classique. « Trio », 3 tables gigognes
à redécouvrir, elles servent de table mais
aussi de tabouret ou de chevet.
En panneaux de particules, plaquage
chêne. 3 hauteurs 54, 49 et 42,5 cm.
224,20 €.
www.habitat.fr
44
Toujours en été. Les rayures multicolores et
audacieuses de ce drap de bain 100 % coton
prolongent l'été toute l'année. « Viviette »
100 x 150 cm. 55 €. Missioni.
www.amara.com
Beauté.
En acier
inoxydable,
le miroir
« Beauty » se déplie
jusqu'à 36 cm.
Grossissant x 2, il se
fixe facilement dans
la salle de bains.
Ø15 x 19 cm.
8,90 €.
www.leroymerlin.fr
DOSSIER INDUS
La banquette 2 places « Cinéaste » a puisé son allure atypique dans l’esthétique
industrielle. Parfaite adossée à un mur, elle est en métal et en bois de manguier
patiné. 32 kg. 95 x 53 x H.83 cm. 339 €. www.maisonsdumonde.com
46
AMBIANCE INDUSTRIELLE
RETROUVÉE
Objets à chiner, réédition de pièces vintage, matériaux
en trompe-l’œil... Ouvrez grand les portes pour une déco factory.
Eugène Bricq
Bienaise a été la marque
française du siège d’atelier
entre les années 20 et 60.
Tabouret « 203 » réglable, à
piétement cloche en fer plat.
Acier et bois.
50 x 50 x H.78 cm.
210 €.
www.brocantelab.com
Le designer
J. Hitier collaborait
avec l’équipementier
automobile Tubauto à
de nombreux meubles,
dont ce secrétaire suspendu,
vers 1955. Chêne et acier.
Une pièce de collection !
72 x 37 x H.80 cm. 2 400 €.
www.pamono.fr
V
oici plusieurs décennies, sortant de la clandestinité pour devenir un « vrai » genre, le style
industriel a imposé une nouvelle esthétique.
Fruits d’une longue histoire, la brique rouge,
les meubles d’atelier et les poutrelles métalliques des entrepôts donnent le ton. Une sorte de code de la
déco contemporaine où récup, brocante et design actuel se
conjuguent dans une syntaxe un peu brutale mais toujours
aussi tendance !
Inspirée des horloges de
gare, « Station » s’adapte
à la maison. Le cadran et
les aiguilles sont en fer.
Fonctionne avec pile.
Ø 76 x 5 cm.
39,99 €. But.
www.but.fr
Du béton
et du
marbre en
motifs géométriques
ornent « Indra »,
cette table bistrot
bien fonctionnelle
et utilisable en
extérieur. Disponible
en plusieurs coloris.
Métal, béton,
marbre.19 kg.
Ø70 x H.75 cm.
179 €.
www.made.com
DES PISTES…
Un style reproductible autant dans une maison qu’un studio,
pour qui fait preuve de cohérence dans ses choix.
Le style industriel se caractérise généralement par un univers
simple et fonctionnel. Meubles et sièges sont ergonomiques,
d’une utilisation facile. Les luminaires éclairent et sont solides… On n’est jamais dans le « chichi » mais dans l’utilitaire. Différents matériaux participent à la scénographie d’une
ambiance industrielle. Pensez au parement en briques qui >
47
DOSSIER INDUS
La collection « Brooklyn Tins » est une collection de papiers peints sur intissé qui nous plonge dans le New-York industriel du XIXe siècle. Le
rouleau 10 x 0,49 m (environ 5 m²), 219 €. Lavable. Arte International. www.aufildescouleurs.com
D’abord connue comme la chaise
Métropole n°305, elle deviendra
la « Standard », un classique du design
industriel. Créée en 1934 par J. Prouvé
et aujourd’hui rééditée. Tôle et tube
d’acier, bois. 42 x 49 x H.82 cm.
Assise H.46,5 cm.
670 €.
www.vitra.com
Contemporaine à la
« Multipl’s », la « Chaise A »
est toujours fabriquée en acier texturé
et en d’innombrables coloris.
44 x 51,5 x H.85 cm. 4,5 kg.
229 €. Tolix.
www.lecedrerouge.com
LES FAUX PAS ? FUYEZ L’EFFET
« CLEF EN MAIN » !
Une ambiance industrielle a besoin de patine, de vécu et d’authenticité.
Le mobilier doit être crédible, mélanger neuf et ancien, chaque objet
doit être solide simple et fonctionnel. Votre conduite se résume en un
mot : vive la récup ! Rendez-vous dans les dépôts-ventes et brocantes
pour dénicher vos trésors. Les sites de ventes d’objets vintage vous y
aideront. (www.brocantelab.com (Selency), www.pamono.fr ou www.
label-emmaus.co, www.steel-loft-paris.com)
48
Tout en acier et conçue
pour l’extérieur, la chaise
« Palais Royal » a sa place
aussi à la maison. Disponible
en 24 coloris. 5,6 kg.
52 x 51 x H.77 cm,
assise H.44 cm.
328,96 €.
www.fermob.com
Le piétement caractéristique
de cette chaise d’atelier
pivotante
Bienaise fait
une grande partie
de son charme.
Design Roger Blanc.
Acier et bois.
38 x 38 x H.83cm.
719 €.
www.pamono.fr
Certes elle pèse 42 kg, mais son piétement en fonte annonce
la couleur : « Edison » c’est du brut. Fonte et métal. Hauteur
réglable de 78 à109 cm, Ø110 cm. Noire. 499 €.
Fréquentes dans
les garages des années 70,
les lampes Mazda en fonte
d’aluminium ou en aluminium
se trouvent en chinant.
Ø50 x H.43 cm. 55 €.
www.brocantelab.com
Suspension Mazda
des années 50. Cette
lampe industrielle
française d’occasion est
en acier et en aluminium
bleu et blanc.
Ø50 x H.65 cm.
329 €.
www.pamono.fr
Authentique cendrier
publicitaire « Berger »
en céramique, 14 cm
de côté. 8 €.
www.label-emmaus.com
Les objets publicitaires participent
au style industriel, surtout les plaques
émaillées. Celle-ci de la marque
« Sunlight » est émaillée et mesure
25 x 21,5 cm. 150 €.
www.label-emmaus.com
Géante et articulée, telle est « LoftZigzag ». Une lampe d’atelier à poser, devenue
une lampe des plus tendance pour la maison.
Avec 6 bras articulés, elle s’élève
à 240 cm. Ø33 cm. 24 kg.
Plein de coloris.
810 €. Jieldé.
www.madeindesign.com
L’étagère « Dédal » en tôle
perforée de M. Matégot est
de retour. Simple, graphique
et en 6 coloris. Tôle d’acier
inoxydable, perforée laquée.
90 x 19 x H.49,5 cm. 6 kg.
289 €. Gubi.
www.madeindesign.com
> contribue à un effet « entrepôt newyorkais ». Plus simples à mettre en œuvre,
les revêtements muraux, texturés ou pas,
jouent les trompe-l’oeil.
Un sol en béton brut, plus ou moins pulvérulent, peut être stabilisé et devenir un sol très
« arty » par l’application de peinture adaptée.
Alors, décrochez les voilages, décollez les
papiers à fleurs, arrachez les moquettes.
Le béton, la brique, les IPN, les planchers
disjoints et les portes métalliques font le
décor !
LES ICÔNES RÉÉDITÉES
C’est un monde de stars très recherchées,
alors sachez les reconnaître. Certaines de
ces pièces, que ce soit mobilier ou objets,
sont toujours éditées, mais beaucoup ne le
sont plus.
La chaise bistro empilable « Multipl’s » des
années 20 en métal avec des pieds concaves
est un must. Sa sœur de comptoir dans
l’entre-deux-guerres, la « Chaise A », en
tôle emboutie et galvanisée, est toujours
éditée par Tolix.
L’iconique lampe articulée « Standard » de
Jielde a donné naissance à de nouvelles générations, fidèles à son design, la couleur
en plus ! La chaise Jean Prouvé « Métropole 305 » en tôle et bois cintré de 1934
est devenue la chaise « Standard » et reste
toujours éditée par Vitra. Plus populaire >
« Vintage ton rouge ». Ces briques anciennes en terre cuite, présentées en parements, sont un gage d’authenticité. Elles se posent avec une colle
spéciale. Une plaquette mesure 24 x 5,2 x 2,2 cm. A partir de 72 €/ m². www.brikelia.fr
49
DOSSIER INDUS
Des dimensions généreuses, un cuir vieilli, des roulettes, un style authentique ! « Edinburgh » semble être le candidat parfait pour siéger dans un
loft. 87 kg. 238 x 94 x H.78 cm. 3 990 €. www.flamant.com
Le fameux vestiaire métallique a
conquis un nouveau public et a
retrouvé des couleurs. « Rusty »
possède 2 portes qui s’ouvrent
sur 2 étagères. Métal. Bleu
turquoise, effet rouillé.
26 kg. 75 x 38 x H.153 cm.
599 €. Dutchbone.
www.drawer.fr
Héritier des secrétaires
suspendus des
années 50
chers à J. Hitier,
« Gaston » en rajeunit l’esprit.
MDF plaqué chêne. Tablette ouvrante. 3 tiroirs. 20 kg.
60 x 31,5 x H.72 cm. 640 €. Harto.
www.thecoolrepublic.com
Pimpant, le vestiaire
perforé « B2 » de Tolix
révise les classiques
en couleurs. Un seul
compartiment avec une
étagère + tringle. Tôle
d’acier pleine
et perforée.
Poignées chêne.
50 x 80 x H.192,5 cm.
1 600 €.
www.madeindesign.com
Les étagères « Pop »
s’adaptent à toutes sortes
d’usages et se présentent
en 4 formats et en
plusieurs couleurs.
« Pop H900S » présente
3 plateaux. Acier.
45 x 30 x H.92 cm.
A partir de 395 €. Tolix.
www.persona-grata.com
La collection « Hiba » revisite le meuble industriel,
le rend plus convivial et lui apporte la couleur,
6 coloris. Son meuble bas n’a pas d’étagère.
12 kg. 85 x 50 x H.45,5 cm. 104,65 €.
www.laredoute.fr
50
Etagère et tabouret. « MT » se décline en 3 tailles de 50 à
133,5 cm. Quel tabouret ! Tout un nuancier est proposé. Acier
inoxydable « MT 500 ». 31 x 31 x H.50 cm. 420 €. Tolix.
www.lecedrerouge.com
> que la chaise 510 Mullca, ça n’existe pas !
Dans les années 60 et 70, c’était la chaise des
cantines, en tube et en bois multiplis thermoformé, aujourd’hui éditée par Label Edition.
Mathieu Matégot a connu le succès avec son
mobilier en « rigitulle», une tôle perforée qu’il
utilise comme une résille. Son étagère « Dédal » est à nouveau éditée par Gubi. Nicolle,
la marque française dont les chaises d’atelier
équipées d’un dossier en « queue de baleine »
sont reconnaissables entre mille, continue la
production avec un grand choix de couleurs
et de tailles. Galvanitas, une marque hollandaise, réédite sa table « TD4 » à piétement
compas très années 60 et aussi ses chaises
dont certaines sont encore disponibles avec
leur coque d’origine comme la S16, LA chaise
d’école en Hollande .
LES PIÈCES À CHINER
Effet loft garanti avec ces briques de parement en pierre reconstituée teintée dans la masse.
« 5 tons » se présente en mélange de 5 nuances. 22 x 5 x 1,5 cm. Pose avec colle
adaptée. A partir de 50 € le m². www.orsol.fr
Une part importante de ce mobilier n’est plus
fabriquée, c’est le cas notamment des lampes
industrielles Mazda chères à tous les amateurs du style industriel des années 50, des
horloges de collectivité Brillié et des fameux
meubles Strafor, emblématiques du classeur
métallique d’usine. Même constat pour les
tabourets Bienaise en métal et bois, devenus
l’image d’Épinal du tabouret industriel tant
ils ont été copiés. Enfin, tous les amateurs >
Une table ronde bien astucieuse, elle se plie et fait place nette. « Brok » est basse, en métal noir, pour l’extérieur et l’intérieur. Ø 78 x H.40 cm.
Plateau 1,5 cm d’épaisseur. 179 €. Dutchbone. www.drawer.fr
51
DOSSIER INDUS
Maîtriser le style industriel, c’est aussi savoir détourner meubles et objets. Ici, une table de drapier étroite et sur 2 étages se transforme en une
séparation visuelle entre deux espaces de ce loft… Et l’on aime toujours autant le meuble de postier !
> attendent avec impatience la réédition des bureaux, étagères ou tables basses de Jacques Hitier,
des petits meubles extraordinairement modernes,
produits dans les années 60, aujourd’hui rares et
très recherchés.
Ces verres épais et côtelés inspirés des vieux pots
à confitures reprennent du service. « Surface » est
une collection avec de nombreux
modèles. Verre compatible lavevaisselle. A partir de 4 €. Serax.
www.thecoolrepublic.com
STYLE INDUSTRIEL, DU NEUF
AVEC PATINE ET COULEURS.
Vous n’avez pas trouvé l’objet rare et ancien ? Rassurez-vous, le style industriel a son marché du neuf
et se révèle très « inspirationnel ». C’est principalement un mobilier qui revisite les classiques devenus
introuvables et fait preuve de créativité pour des
adaptations conviviales, moins austères, qui osent
la couleur… tout ça à des prix accessibles.
Mais gardez en tête ce leitmotiv : pour être crédible,
du neuf oui, mais pas seulement !
« Princeton », sorte de machine à donner l’heure,
survient comme une allégorie aux codes industriels.
Dommage, elle n’est pas en métal, mais en bois
aggloméré. Fonctionne avec piles. 77 x 125 x 4 cm.
99,99 €. www.maisonsdumonde.com
52
« Fish & Fish » offre la résistance des verres pour les
collectivités, le style en plus et en différentes tailles,
mais aussi des plats et des raviers. En verre pressé,
passe au lave-vaisselle. Ø 7,5 x H.9 cm. 19 € les 2.
Serax. www.laredoute.fr
Son design très actuel adopte la tôle perforée.
« Time » est une horloge métallique à quartz
et à aiguilles aux coloris inhabituels.
Ø30 x 4,5 cm. 350 €. Tolix.
www.persona-grata.com
Horloge de bureau en aluminium et verre de la
marque Brillié, une marque légendaire recherchée
des amateurs de vintage. Ø50 x 8,5 cm. 480 €.
www.pamono.fr
DOSSIER INDUS
Inspiré des lampes de bureau à bras articulé du siècle
dernier, « Kikan » soigne le détail avec une finition très
crédible. Métal et chrome. 7 W. Abat-jour Ø11,5 cm,
socle Ø16 x H.40 cm. 39,99 €. PPDP. www.laredoute.fr
Suspension industrielle
en métal blanc ou bleu,
« Linduse » est livrée
avec un câble de 60 cm.
Ø35 x 19,5 cm. Ampoule
E27 non fournie. 33 €.
C-Création.
www.laredoute.fr
L’applique « Musset »
est une curiosité
sophistiquée où verre
borosilicaté, aluminium
et ampoules à filaments
sont au rendez-vous,
l’accord est parfait.
Verre et aluminium.
4 W. Ø10 x 52 cm.
546 €. Sammode.
www.lightonline.fr
Accrochez « Volumen » à la cuisine,
cette suspension sera à la bonne
place. Son diamètre généreux de
54 cm ne laisse pas indifférent.
60 W. Métal et aluminium gris.
Livrée avec 2,6 m de câble.
480 €. House Doctor.
www.lightonline.fr
54
Le style industriel se joue aussi dans la salle de bains, comme ici avec ce
lavabo qui se distingue par sa forme rectangulaire, il est posé sur une structure
métallique, pieds noirs, finition mate. Lavabo Durasquare
L.100 x l.47 x 14,5 cm posé sur la console. 919 €. www.duravit.fr
Rose cuivré ou bleu gris,
« Grid » est une suspension
équipée d’une grille de
protection et d’autres
éléments déco qui
participent à son style
indus, mais chic !
Métal et bois. 60 W.
Ø 52 x H.48 cm.
149 €.
www.drawer.fr
Pour éclairer un plan de
travail, « Spotlight » est
la bonne pioche. Son
format allongé le désigne
pour cet usage. Métal
brut patiné. Une grille en
complète l’esprit. 40 W.
129 x 40 x H.37 cm.
245 €.
www.drawer.fr
Cette belle cloche à la finition mate anthracite et blanche
donnera le meilleur d’elle-même installée par groupes.
Avec « Dome », misez sur l’accumulation.
Métal. Ø42 x 36 cm.
Cordon 115 cm. 60 W. 73,40 €. www.drawer.fr
LE E.SHOP D’EMMAÜS, LA CHINE SOLIDAIRE
Depuis fin 2016, Emmaüs développe ses ventes en ligne grâce à un site… à visiter d’urgence.
« Aujourd’hui, nous avons une cinquantaine de centres Emmaüs et aussi quelques structures
d’économie sociale et solidaire qui alimentent Label-emmaüs, une plateforme d’environ
300 000 objets présentés sur le site », explique Maud Sarda, cofondatrice et directrice de Label
Emmaüs. On trouve de la déco, du mobilier, des livres, de la mode et pas mal d’objets de collection.
Chaque structure locale fait sa sélection d’objets à mettre en ligne. « Pour chaque objet, le site
indique le centre vendeur. Après avoir réglé sa commande en ligne, il est possible de se la faire
expédier ou bien de la retirer sur place », précise encore Maud Sarda. Une manière de dénicher
des pépites, tout en étant solidaire de cette structure qui aide les plus démunis et les migrants.
www.label-emmaus.com
REPORTAGE EN BELGIQUE
OBJECTIF LUMIÈRE
Plantée au beau milieu des champs et des bois du Limbourg,
la maison de Dorine, largement ouverte sur l’extérieur,
est en osmose avec la nature environnante…
Un véritable havre de paix pour se ressourcer.
Texte Anne Valery, photos Philippe Lesénéchal
56
Derrière la façade traditionnelle de cette vieille
ferme du Limbourg, la décoratrice Dorine
Cooreman, de Moka Projects, a réalisé une
transformation contemporaine et lumineuse.
57
REPORTAGE EN BELGIQUE
O
n pense souvent à la Belgique comme un plat pays au ciel gris avec des paysages monotones…
Détrompez-vous ! La province du Limbourg, à la frontière avec la Hollande, est celle des vergers, des prés et des vallons, avec un beau relief de moutonnement qui nous étonne à chaque
tournant.
Architecte d’intérieur, Dorine Cooreman souhaitait une maison à la campagne où vivre et installer ses bureaux. Après pratiquement deux ans de recherches infructueuses, elle découvrit cette vieille ferme
entourée de 4 hectares de terres : une première construction au milieu du XVe siècle, puis des modifications
successives au fil du temps et des besoins des différents propriétaires. Dans sa conception architecturale, la ferme
de Dorine est assez typique de cette partie du Limbourg : un long bâtiment au toit assez bas, des ouvertures
d’origine assez étroites mais surtout une construction en pans de bois avec un remplissage en torchis, mélange
de terre et de paille employé depuis des millénaires dans les campagnes du monde entier ! Utilisée comme une
sorte de showroom grandeur nature, la maison offrait aussi la possibilité d’installer des chambres d’hôtes qui se
sont transformées, au fil du temps, en gîtes. Une belle manière pour la propriétaire de partager avec ses hôtes les
>
beautés de cette région trop méconnue.
1. La lumière qui traverse
la maison de part en part,
grâce à ces immenses
fenêtres, donne une
ambiance très particulière
à l’intérieur. Les montants
en métal se sont faits
tellement discrets que
l’on a l’impression d’être
totalement en osmose
avec l’extérieur. Fauteuil
en lin Verzelloni, pouf
Urchin en laine vierge de
Christien Meindertsma.
2. Dans l’entrée, les
différentes nuances de
gris des tomettes en pierre
bleue du Hainaut jouent
avec les pâles rayons du
soleil d’hiver. Banc-maie
et poteries anciennes
chinées. Coussins en
laine brute Moka Projects.
3. Chez elle comme sur
ses chantiers, Dorine
privilégie les objets, les
meubles anciens et les
matériaux naturels comme
ce magnifique plancher
en chêne. Table en métal
et bois Founded
Moka Projects.
4. C’est pour profiter de
ces cieux magnifiques
que Dorine a aménagé
une maison aussi ouverte.
Née à la campagne, elle
a la chance de posséder
du terrain où s’ébattent
vaches, moutons, poules
et 2 ânes, toujours avides
de caresses !
58
1
2
3
4
59
REPORTAGE EN BELGIQUE
Dans le salon de Dorine,
une grande chaise longue
en peau couverte d’une
couverture douillette
invite à la paresse.
Founded Moka Projects ,
lampe DCW.
60
1
1. Les gris bleutés ou
boisés que l’on trouve
chez Dorine sont une
sorte de « marque
de fabrique » de la
décoration belge !
Ici, tous les murs sont
habillés d’enduits
Ressource dans un
magnifique camaïeu
de teintes naturelles.
Meubles, fauteuil
Moka Projects.
2. Des volumes
résolument
contemporains pour
toute la maison mais
des matériaux qui
semblent patinés
par le temps, comme
ces tomettes anciennes
en pierre bleue
du Hainaut récupérées
un peu partout dans la
maison et reposées là.
2
3
3. Pour plus de
luminosité, la maîtresse
de maison a opté pour
des baies totalement
vitrées et en majorité
non coulissantes.
Elles reprennent les
dimensions originales
des ouvertures.
61
REPORTAGE EN BELGIQUE
1
> Deux ans de travaux ont été nécessaires pour
1. Une idée futée
pour un coin
bureau intégré
dans le salon,
tout en étant
séparé grâce
à cette verrière
en métal, type
atelier, maintenue
entre des poutres
anciennes. Table
ancienne, fauteuil
en bois noirci
Ecodesign.
2
62
2. Les enduits
reprennent ici les
couleurs du ciel
d’hiver avec, au
premier plan, une
table ancienne
à abattants et des
vases anciens en
terre cuite chinés.
transformer la vieille ferme en une maison design
et confortable. Et quelle transformation ! Ce qui
saute aux yeux au premier abord, c’est le traitement
de la lumière naturelle. « J’aime les cieux gris de Belgique, j’aime ces jeux de lumière et de soleil à travers
le feuillage des arbres et il était inimaginable que je
n’en profite pas, même de l’intérieur de la maison »
nous explique Dorine.
C’est ainsi que les anciennes portes charretières
des granges mais aussi les portes existantes ont été
vitrées en créant des huisseries métalliques aussi
fines et discrètes que possible.
« Si je trouve toujours assez élégant de vitrer les
portes sur toute leur surface, j’aime bien aussi la notion de « vraie » fenêtre avec une huisserie visible.
C’est une belle manière de voir le paysage ! »
Côté matériaux, tout ce qui a pu être sauvegardé
l’a été : les briques des soubassements ont été utilisées au sol et posées sur chant dans l’entrée dédiée aux hôtes, les vieilles poutres ont été sablées
et reposées, quelques mètres carrés de pierre bleue
du Hainaut installés dans l’autre entrée… Mais il a
fallu aussi choisir des matériaux neufs… qui ont la
patine de l’ancien !
>
3
3. Ce qui fait l’originalité de cette maison et des chantiers que réalise
Dorine avec Moka Projects, c’est ce mélange harmonieux entre des
matériaux très bruts comme cette table de salle à manger au plateau
de plus de 10 cm et le raffinement de la vaisselle créée pour Dorine.
Chaises Eames, armoire/vaisselier Ethnicraft, vendus par MP.
4. Dans cette ambiance très claire, la cuisinière Aga et
sa crédence en zellige noir prennent toute leur importance.
Table LC chez Moka Projects.
5. L’espace cuisine se compose d’un imposant plan de travail
en pierre bleue du Hainaut posé sur des meubles bas en chêne
laissé brut.
4
5
63
REPORTAGE EN BELGIQUE
Chambres et salles
de bains ont trouvé
leur place dans
les anciens
greniers à foin.
> Ainsi, le superbe plancher qui ha-
bille tous les sols, sauf les entrées, est
réalisé avec de larges lames d’un chêne
épais et brut juste protégé par un fond
dur qui magnifie la beauté du bois et
permet un chauffage par le sol efficace.
A l’emplacement des greniers à foin,
la propriétaire a conçu des chambres
au charme minimaliste : murs recouverts d’un enduit texturé (Ressource),
grands tapis et coussins de laine brute,
mais aussi un détail très déco comme
ces fauteuils artisanaux en toile naturelle et cuir (Temps Libre).
« J’aime les belles matières texturées,
simples et élégantes. Dans ma maison,
comme pour mes chantiers, je privilégie
toujours les objets artisanaux, les matériaux naturels et les solutions écologiques. »
Une rénovation exemplaire qui a
transformé cette maison en un lieu
d’une extraordinaire quiétude, parfait
pour lire ou observer le ciel.
Merci à Dorine Cooreman,
Moka Projects, Ubbersel
23, B-3550 Heusden-Zolder.
Tél. : 32 (0)478 500 216
www.moka-projects.com
Et à l’Office du Tourisme de Belgique :
www.visitflanders.fr
Tél. : 01 56 89 14 42
Presque monacale,
l’immense chambre de
Dorine a été travaillée
dans un camaïeu de beige
et de gris. Pour conserver
l’unité visuelle, tout l’étage
est habillé d’un plancher
de chêne. Fauteuil Refuge,
peintures Ressource,
coussins et linge de lit
Society, le tout revendu
par MP.
64
1
1. Au premier
étage, même
ambiance épurée.
Les poutres
anciennes qui
pouvaient être
gardées l’ont été et
elles participent à la
création de volumes
intéressants.
2. Le plan vasque
est constitué d’une
seule grande et
épaisse planche
de chêne, avec un
piètement en métal
ultra léger. Vasques
en porcelaine créées
par A. Mewsen,
artiste aujourd’hui
disparue.
2
3
3. Camaïeu de
blancs pour cette
ambiance pleine
de charme. Les
terres émaillées
anciennes chinées
avec passion par la
maîtresse de maison
retrouvent ici leurs
lettres de noblesse.
65
INSPIRATION COULEUR
NOIR C’EST NOIR !
Même si Johnny nous chantait
dans les années 60 que noir c’est
noir, il n’y a plus d’espoir… En
déco, le noir, c’est ultra tendance !
Anne Demey
Dans une chambre, c’est une
teinte idéale pour créer une
atmosphère paisible et mettre en
valeur quelques beaux objets.
Attention aux différentes teintes
qui peuvent être, comme ici,
nuancées de bleu, pour un rendu
moins austère. Coll. Railings
de Farrow & Ball.
2,5 litres, 87 €.
66
1
1. Les propriétaires de cette chambre d’hôtes ont choisi de créer
une « chambre cocon » noire mais d’y associer de l’or : les lumières
et les étoiles, qui peuvent être peintes au pochoir directement sur le mur,
scintillent pour une ambiance presque festive.
Photo réalisée à la Maison sur la Sorgue.
2. Utilisé en finition étanche, le noir est aussi parfait pour une pièce
de petites dimensions, comme ici dans ce hammam où il souligne
les voûtes d’arêtes de cette ancienne cave.
Résinence, finition mate - 39,90 € les 500 ml.
3. Peur d’un total look ? Faites comme ici, peignez de larges rayures en
alternant noir et blanc. Outre le côté graphique et insolite, les rayures
donneront un côté dynamique à la pièce en faisant paraître le plafond
beaucoup plus haut… Une astuce largement utilisée par les décorateurs
pour donner du volume. Peinture satinée Leroy Merlin.
S
2
’il a toujours nos faveurs dans la mode, avec la fameuse « petite
robe noire » de Coco Chanel, en déco, le noir a longtemps véhiculé une image austère et froide. Ce sont nos amis belges qui ont
rendu ses lettres de noblesse aux différentes tonalités de noirs.
Elles mettent en valeur les volumes et se marient parfaitement
avec les matières naturelles pour des ambiances tantôt classiques tantôt
contemporaines.
Dans toutes les civilisations, cette teinte est associée au monde souterrain, à
la profondeur et à la mort, mais il symbolise aussi l’élégance, la noblesse et
l’autorité, prolongeant ainsi le chic du noir princier médiéval.
• Comme pour le blanc, il n’y a pas qu’un noir mais une multitude de
nuances… bien plus intéressantes ! Mâtiné de bleu, de violet, de brun… le
noir met en valeur toutes les autres teintes et matériaux et se marie à merveille avec l’or et l’argent.
• Le grand avantage du noir, c’est qu’il souligne et magnifie les formes et les
volumes. En grands aplats, vous pouvez le rythmer grâce aux ouvertures,
mais aussi aux « accidents » architecturaux tels que les niches, moulures,
>
escaliers, recoins…
3
67
INSPIRATION COULEUR
1
> • Le noir va donner de l’intimité à un volume.
Pour que l’ambiance ne soit pas étouffante et sinistre, jouez sur l’apport de couleur en associant
d’autres teintes, sur les murs bien sûr, mais aussi par petites touches avec des coussins, des rideaux, un tapis…
• A propos d’association de couleurs, on imagine
immédiatement des couleurs primaires : rouge,
bleu, jaune et naturellement blanc, pourquoi pas.
Attention cependant… Une pièce n’est pas un
manifeste pictural, mais un lieu où l’on vit ! Plutôt
qu’un blanc pur, privilégiez plutôt des couleurs
pastel, blanc cassé, céladon, gris perle, saumon…
qui formeront un contraste plus doux. Plutôt
qu’un jaune ou un rouge primaires, optez pour
des demi-teintes qui, même fortes, créeront des
associations plus élégantes.
2
1. Bien éclairé comme ici,
un dressing construit en bois
et peint dans noir mat offre
un espace de rangement épuré
et surtout élégant.
2. Jouez sur les noirs ! Pour
souligner les volumes, rien
ne remplace l’utilisation de
nuances différentes. Des noirs
foncés ou mâtinés de bleu ou
de rouge. Sans jamais être
triste, c’est une teinte qui se
marie bien avec le métal, le
zinc ou le bois, pour un résultat
des plus chics. 6 nuances
pour les Peinture 1825.
• Le travail sur les éclairages est primordial… Et
c’est probablement là que réside toute la complexité de l’utilisation de cette teinte. Tout en la
valorisant, la lumière ne doit pas être « absorbée » par la matité de la couleur. Si le noir mat est
superbe, réservez-le à une pièce naturellement
RISQUE DE FAUX PAS :
Comme le blanc, son compère le noir peut être un
choix, sans aucune fantaisie, pour un intérieur froid et
impersonnel. Pour y remédier, apportez des touches de
couleurs, travaillez les textiles, ouvrez une perspective sur
un jardin ou une grande fenêtre… et multipliez les essais
pour obtenir un juste équilibre !
68
3
3. Au sol, une teinte très
sombre, comme dans ce salon,
va fixer le regard et donner une
extraordinaire ampleur visuelle
à la pièce, vous permettant
d’associer tout le mobilier que
vous aimez. Revêtement PVC,
Classic Oak de Moduleo.
45,90 € /m2.
4
4. Etonnante, cette salle de bains joue sur le bicolore entre
un blanc et un noir nuancé de rouge, mais aussi sur des textures
avec une finition laque pour le bois, le sol et le soubassement et un mat
velours pour les murs et la baignoire. Paean Black et School House
White de Farrow & Ball - 2,5 litres, 87 €.
5. Sur ce papier peint, des motifs de graminées travaillés
en gris/vert viennent alléger le côté « compact » du noir. Une idée
futée pour une pièce de petites dimensions. Papier peint Feather Grass,
rouleaux de 10 m x 53 cm,168 €. Farrow & Ball.
6. La présence d’un seul panneau traité dans cette teinte, ici un noir tirant
sur le bleu, apporte de l’élégance à cette chambre. Noir, gamme Pure
de Dulux Valentine pour Bricomarché - 2 litres, 54,95 €.
7. Dans une ambiance très contemporaine, comme dans ce loft, le noir
fait ressortir matières et volumes. Black Jack de Little Greene - 54 € le litre.
5
lumineuse ou à un « total look » très théâtral. Pour le reste, choisissez
plutôt une finition satinée et des éclairages rasants, à la tonalité chaude.
• Pour une ambiance épurée et masculine, restez majoritairement dans
les noirs mais n’hésitez pas à ajouter du blanc ou à jouer avec une couleur douce au plafond, au sol et en ajoutant un mobilier coloré. Cet apport bienvenu adoucira l’ensemble.
6
7
LES BONS PLANS
- Une finition satinée réfléchit la lumière et s’entretient plus facilement
que du mat qui « marque » au premier contact.
- L’utilisation du noir pour peindre les soubassements va « asseoir » visuellement
la pièce.
- Noir ou gris très foncé fonctionnent parfaitement avec les matériaux naturels
tels que le lin, la paille, le zinc, le bois brut…
- Comme il absorbe la lumière, le noir trouvera une place de choix sur le pan
de mur percé de fenêtres ou de baies vitrées.
69
REPORTAGE EN HAUTE-SAVOIE
LA CHIC
ALTITUDE
C’est à Megève que Béatrice et Thomas,
fous de montagne, ont décidé de faire construire
un chalet contemporain. Grâce à l’intervention
de la décoratrice Aurélie Charvoz, cette bâtisse
aux lignes sobres se distingue par une déco d’esprit
arty parfaitement maitrisé.
Texte Marie Maud Levron, photos Eric d’Hérouville
70
Un salon conçu comme une
nef centrale. Pour rendre
l’espace convivial, l’architecte
a imaginé une cheminée
centrale. Le mobilier se veut
très chaleureux, à l’image
des ces trois poufs en laine
« Texelaar Ottoman » dessinés
par Christien Meindertsma
pour Thomas Eyck.
71
REPORTAGE EN HAUTE-SAVOIE
V
oilà des années que Béatrice et Thomas passaient leurs vacances dans la région de Megève. Pour
plus de liberté, ils décidèrent de se lancer dans la construction d’une bâtisse à leur image : ouverte, lumineuse, chaleureuse et surtout, tournée vers la montage ! Qui dit construction, dit terrain… Après de longues recherches, Béatrice et Thomas dénichent le terrain de leurs rêves dans
le secteur de « Jaillet », une zone située à cinq minutes du centre de Megève. Un des paramètres
de choix étant l’ensoleillement, l’emplacement se révèle parfait et les incite à imaginer une construction avec une
vue à 360°. « Avant de nous tourner vers les entreprises pour les plans et la réalisation, nous avons beaucoup réfléchi
à nos besoins et envies, explique Béatrice. Nous avons établi une « liste d’envie » et nous avons demandé à l’agence
de Jean-Marie Nouvellement d’imaginer notre future maison ». Enfant du pays et entrepreneur réputé pour >
La montagne plein
les yeux. Le mobilier
extérieur a été choisi
dans des teintes
blanches en écho au
paysage environnant.
Autour d’une grande
table chinée dans
une brocante
milanaise, série de
fauteuils empilables
« Masters » dessinés
par Philippe Starck
pour Kartell.
72
1
1. Coin lecture du salon. On appréhende ici tout le volume du chalet.
Deux fauteuils « Ro » de Jaime Hàyon pour Fritz Hansen, coussins bleus Maison
de Vacances, lampadaire « Peye » de Numéro 111 pour Ligne Roset, table
« Lighbrary » de Mickael Koska, tapis vache Pols Potten Made in Design.
2. Les grandes ouvertures offrent de superbes vues sur la nature
et une belle luminosité.
3. Un refuge absolu. Le chalet réalisé par l’entreprise de Jean-Marie
Nouvellement est en harmonie avec la nature environnante.
2
3
73
1
2
74
REPORTAGE EN HAUTE-SAVOIE
3
4
1.Pour matérialiser l’espace repas, les propriétaires ont installé un grand tapis bleu nuit sous la table. Chaises en chêne « In between »
de Sami Kallio pour &Tradition.
2. L’espace salle à manger. Spectaculaire, la grande table réalisée sur-mesure par le designer américain John Houshmand est constituée
d’une bille de bois coupée en deux, recouverte de 2 longs plateaux de verre. Saladier en bois Fleux, vaisselle Monoprix, set de quatre
plateaux « Orbit » de Tom Dixon.
3. Design raffiné. La plupart des accessoires de décoration, comme ce vase « Sqare » de Vanessa Mitrani, ont été choisis sur les conseils
d’Aurélie Charvoz dans sa galerie-boutique « Formes et Utopies » à Megève.
4. Sobriété des formes et des teintes. L’ensemble des accessoires du chalet répond à une harmonie de teintes douces pour laisser le regard
s’attarder vers l’extérieur.
> son approche globale de l’architecture alpine, Jean-Marie
Nouvellement et son équipe ont « l’œil » pour proposer des
plans de chalets contemporains hyper confortables qui respectent le style du passé tout en intégrant des formes et des
aménagements résolument contemporains. Leur ligne de
conduite ? Un vocabulaire sobre, épuré, sans aucune fioriture
et qui va à l’essentiel. Cette interprétation contemporaine du
style montagnard séduisit d’emblée le jeune couple. Pour répondre à leur envie d’une construction respectueuse du site
et de l’architecture traditionnelle, Jean-Marie décide d’utiliser
du vieux bois et de la pierre naturelle, imaginant la distribution des quatre étages en accord avec une vie de vacances
moderne et confortable. Tout est prévu pour que parents >
En mixant style
traditionnel et volumes
design, ce chalet
s’affranchit des conventions
75
REPORTAGE EN HAUTE-SAVOIE
> et enfants se sentent bien et profitent du paysage
tout en ayant la possibilité de s’isoler facilement. La
grande pièce à vivre, située au troisième étage avec
de grandes ouvertures vers l’extérieur, sera le cœur
de la bâtisse, l’élément stratégique. Elle distribue la
cuisine, la salle à manger et deux salons cosy autour
d’une cheminée centrale. Les grandes ouvertures sur
la montagne et en plongée, le village de Megève, permettent un spectaculaire dedans/dehors ! Dans ce
chalet, toutes les circulations sont fluides, chaque recoin bien pensé, à l’image du dernier étage qui abrite
le dortoir des enfants avec ses lits superposés en alcôve.
UNE DÉCO RÉSOLUMENT DESIGN
Pour la décoration d’intérieur, Béatrice et Thomas
font appel à Aurélie Charvoz, pétillante décoratrice
de Megève que tout le monde connaît ici ! Sa galerie « Forme et Utopies » située au cœur du village
est une référence pour tous les amateurs de mobilier
design et de pièces uniques. « Les propriétaires sont >
1. Design et convivialité. Le comptoir de la cuisine est éclairé
par deux luminaires de Space Copenhagen pour &Tradition.
2. Cuisine graphique. La cuisine ouverte en bois et granit gris
d’Aoste a été réalisée sur-mesure par l’entreprise de Jean-Marie
Nouvellement. Tabourets en bois Chehoma.
1
2
76
3. Bois brut et modernité. Les charpentes apparentes soulignent
le vocabulaire traditionnel de la bâtisse qui s’associe parfaitement
aux lignes épurées de la cuisine.
3
77
REPORTAGE EN HAUTE-SAVOIE
1
2
78
3
4
1. Des touches de couleurs dans la chambre parentale
avec cette banquette « Mayor sofa » d’Arne Jacobsen
éditée par &Tradition, tapis en laine « Color Carpet »
edité par Hay, tête de lit et linge de lit en lin froissé
AMPM.
2. Espace bureau. Le calme de la chambre est propice au
travail. Bureau « Bolsa » en chêne Wewood, chaise en
frêne « Wood Bikini » de Werner Aisslinger pour Moroso.
3. Salle de bains. Chaque chambre possède sa salle
de bains pensée comme celle d’un hôtel de luxe.
Utilisé à l’état brut, le bois est ici associé à des matières
comme le métal, la pierre et le verre.
4. Le goût du design. Dès l’entrée, quelques éléments
design annoncent l’esprit du chalet. Console Venice
design de Claudio Bellini pour Riva 1920, miroirsétagères Ferm Living, tapis en laine Manga de Patricia
Urquiola pour Silvera.
5. Sobriété et confort. Une chambre lumineuse
où un miroir joue avec les reflets et multiplie l’impression
de profondeur. Fauteuil Hay, couvre-lit et coussins
Maison de Vacances.
5
> fans de design, ils ont commencé par acheter des pièces
dans ma galerie, notamment une table basse du designer
marseillais Mickael Koska. Je leur ai proposé de la livrer.
Nous avons fait le tour du chalet et je leur ai donné quelques
conseils, puis, de fil en aiguille, ils m’ont demandé de meubler le grand salon, puis la salle de jeux, puis les entrées…
Finalement, je suis intervenue sur toute la bâtisse ! » se souvient Aurélie, enthousiaste. Autre suggestion qui change
la donne, la décoratrice a incité les propriétaires à souligner le volume de chaque pièce grâce à des lumières indirectes. Et comme l’ensemble manquait encore un peu de «
moelleux », elle propose d’habiller les grandes fenêtres de
rideaux, les canapés de coussins en laine et lin et de ponctuer l’ensemble de quelques belles pièces design. Un parti
pris qui signe aujourd’hui toute l’ambiance arty du chalet.
Constructeur : Jean-Marie Nouvellement
www.nouvellement.com
Décoratrice : Aurélie Charvoz « Formes et Utopies »
www.formesetutopie.com
79
SHOPPING EN HAUTE-SAVOIE
Patine. Tom Dixon, le designer
de « Orbit » n'a pas souhaité laquer
ces plateaux, ils prendront ainsi une
patine naturelle. Set de 4 plateaux
empilables « Orbit » en laiton.
Ø30 x H.3 cm. 270 €.
www.madeindesign.com
Le labo. Sous ses allures
d'erlenmeyer, « Tank »
est un décanteur à vin
signé Tom Dixon, avec une
ornementation peinte façon
cuivre. Verre soufflé.
Ø17 x 27 cm.
132 €.
www.voltex.fr
Y. En 1949, Wegner crée la
chaise « Wishbone ». Personne
n'imagine alors son destin
d'icône... Ici, en chêne finition
savonnée, corde naturelle.
55 x 51 x H.76 cm.
783 €. Hansen.
www.laboutiquedanoise.com
Hors du temps. Le design étonnant
de la suspension « Copenhague »
s'inscrit à la croisée de plusieurs
courants créatifs. Métal.
Coloris Mat Moss. 40 W.
Ø20 x H.25 cm.
204 €. &Tradition.
www.lecedrerouge.com
Sur-mesure. Jean Guylain
crée des lampes en lames
de bois comme l'applique
“Frisure”. Nombreuses essences
de bois à la demande.
70 x 30 x H.40 cm. 1 x 50 W.
G9. 160 €.
www.louiseetmarcel.com
Froissé. De fabrication
artisanale, le bol « Crushed »
est froissé ou plié, comme
vous voudrez ! De l'insolite
pour une cuisine. Porcelaine.
Ø31 x H.16 cm.
89 €. Muuto.
www.fleux.com
Bio. Pour adopter une éco
attitude, voici « Essentiel »,
un drap de bain éponge.
100 % coton peigné bio.
Coloris « Aloes ». 100 x 160 cm.
44,80 €.
www.alexandre-turpault.com
Multiples. La collection « Ruutu
205 » et ses nombreux coloris invitent
aux jeux de couleurs, de tailles et de
transparence. Vase en verre soufflé.
205 x 180 mm.199 €. Littala.
www.connox.fr
Op'Art. Illusion d'optique ou miroir
3D ? « Wall Wonder Mirror », la
merveille murale, est autant un
miroir qu'une petite étagère.
Miroir, érable, plaquage
chêne. 60 x 50 cm.
218 €. Ferm Living.
www.ambientedirect.com
Alcôve. Son haut dossier enveloppant donne au canapé « Mayor
Sofa » un air d'alcôve et préserve l'intimité. 3 places. Chêne,
revêtement kvadra. 200 x 62 x H.82 cm. 4 666 €. &Tradition.
www.uaredesign.com
80
Coquille. « Ro » est un fauteuil
spacieux et confortable comme
une bergère à oreilles
Louis XVI, qu'il ne manque
pas d'évoquer.
Coque : polyuréthane,
pieds : chêne, textile.
97 x 80 x H.113 cm.
2 886 €. Hansen.
www.octantdesign.com
Service. Toute en bonhomie,
la théière « Bulky » fait partie
d'une collection avec un
crémier, une boite à gâteaux,
un sucrier... Porcelaine
blanche. H.30 cm.
79 €. Muuto.
www.ambientedirect.com
MAISONS DE FAMILLE
MAISONS DE CHARME
N
R
U
O
J
E
D
D
N
A
H
C
R
A
M
E
R
T
ACTU E LLE M E NT C H EZ VO
AUX
www.boutiquecppresse.fr
BIEN CHOISIR SON ISOLATION
ISOLATION
DES COMBLES,
LES CLEFS DE LA RÉUSSITE
1
Dans une maison, près de 30% des déperditions thermiques
s’effectuent par le toit… Isoler ses combles, c’est un chantier
100 % gagnant, simple, rapide et… parfait pour l’hiver. Voici les clefs
pour choisir l’isolant le plus adapté à votre projet.
Léo Courtois
82
LES COMBLES
HABITABLES
Vous voulez aménager vos combles et donc préserver les
volumes existants… Choisissez un isolant en panneaux
semi-rigides, en rouleaux ou un complexe de doublage.
Faciles à mettre en œuvre, légers et maniables, ils se
posent sous toiture ou entre les chevrons. Vous aurez le
choix entre la laine de verre, de roche, de mouton (à partir
de 7 € le m2), de bois, de chanvre (à partir de 6,50 € le m2),
de la fibre de bois (à partir de 5 € le m2), du liège et de la
ouate de cellulose.
>
Pour l’isolation des combles perdus, vous déroulerez
cet isolant entre les solives ou directement sur le vieux plancher.
Il s’installe aussi entre les chevrons avant de poser un parement rigide
pour vos combles aménageables. l.600 ou 1200 mm x L.
de 2 à 12 m, ép. de 60 à 400 mm.
À partir de 2,91 €/m en l.1200 mm x L.8 m x
ep.100 mm www.isover.fr
Panneau
en laine
de roche,
mono-densité,
non revêtu et avec
un bord flexible pour
un maniement simplifié.
Il s’adapte parfaitement
entre les chevrons et
vous l’utiliserez en
1ere couche.
1350 x 365 mm,
ép.de 60 à 140 mm.
À partir de 7,70 €/m2
en 60 mm d’ép.
www.rockwool.fr
Hautes performances
tant thermiques
qu’acoustiques pour
cette laine de verre
présentée en flocon pour
souflage mécanique des
combles perdus.
72,50 €/sac de 17 kg.
Comptez 43 sacs
pour 100 m2 en
655 mm d’ép.
Ce qui est amusant, c’est que les particuliers
isolent pour faire des économies d’énergie…
Une fois le chantier terminé, c’est surtout
le confort de la maison qui ressort
des enquêtes de satisfaction.
B Dulac, PDG de la marque
«Les ECO-Isolateurs»
La laine de roche à souffler
possède de très bonnes
performances thermiques (R7 en
320 mm d’épaisseur) pour un
tassement négligeable. A base
de roche volcanique naturelle,
elle a une excellente longévité,
elle est non hydrophile, résistante
aux termites et incombustible.
Prévoir 33,7 sacs pour
100 m2 en 320 mm d’ép.
À partir de 40 €/sac
de 20 kg. Rockwool.
www.rockwool.fr/
produits/fr-rockair/
Panneau en laine de roche,
rigide, mono densité et revêtu d’un pare-vapeur
kraft polyéthylène. Vous utiliserez ces panneaux pour
isoler les murs intérieurs de vos combles.
L.1350 x l.600, ép. de 75 à 200 mm.
À partir de 15,50 €/m2 en 100 mm d’ép.
www.rockwool.fr
En vrac, la ouate de cellulose est un isolant naturel
confectionné à partir de papier recyclé, elle allie
performance et écologie. Biosourcé, avec un excellent
déphasage thermique, léger, il est idéal pour les
planchers de combles, mais aussi par soufflage.
Prévoir 7 kg/m2 pour une épaisseur de 25,20 cm
après tassement.
À partir de 11,25 €/sac de 12 kg. Soprema.
www.particuliers-soprema.fr
BON À SAVOIR
Pour ouvrir droit au crédit d’impôt (CITE : crédit d’impôt transition énergétique), les travaux d’isolation doivent
être réalisés par une entreprise RGE, avec des valeurs minimales de R= 6 m².K/W en combles aménagés et R =
7 m².K/W en combles perdus. Il vous faudra donc ajuster l’épaisseur de votre isolant pour obtenir ces valeurs
Renseignements : www.primesenergie.fr
83
BIEN CHOISIR SON ISOLATION
1
BIEN LIRE LES ÉTIQUETTES
Ce sont les molécules d’air emprisonnées
dans la matière qui donnent son pouvoir
isolant au matériau. Pour vous guider,
voici les différents coefficients à prendre
en compte
1/ Un coefficient lambda ۸ (conductivité
thermique) exprimé en watts par mètre,
par degrés Celsius (W/m°C). Il doit
être le plus bas possible. Entre 0,028
et 0,040
2/ Un coefficient R (résistance
thermique) qui s’exprime en m² K/W.
Il doit être le plus élevé possible. Entre
5,5 et 12 m² K/W.
Ce qui doit être comparé, c’est le prix à
R égal.
2
1. Lorsque vous voulez
aménager les combles,
l’idéal est de disposer
un isolant semi-rigide,
ici une laine de bois,
entre les chevrons.
2. Pour obtenir une
isolation performante,
une deuxième couche
d’isolant est nécessaire,
comme ici avec un
isolant souple en pose
croisée.
3. Des rails métalliques
vous permettront ensuite
de poser une plaque
de BA13 qui recevra la
finition décorative.
3
ET PAR L'EXTÉRIEUR ?
Vous devez refaire votre toiture ? Ces
panneaux de toiture, à base de polystyrène
(PSE) et polyuréthane (PU) avec différentes
finitions de parements, sont une alternative
efficace à la toiture traditionnelle. Ils sont
constitués d’un isolant pris en sandwich
entre parement et support de couverture.
Gain de temps pour le chantier, gain de
place pour l’aménagement ultérieur, ils
sont éligibles au crédit d’impôts et évitent
tous les problèmes de ponts thermiques.
En prime, côté déco, la palette des parements intérieurs, du BA13 brut à celui pré-peint ou aux belles essences de bois,
permet des ambiances superbes. Finition hêtre.
Panneau avec R = 6, donnant droit au crédit d’impôts. 91,65 € HT / m2, fourni posé. Longueur de 2,50 m à 8 m
(de 10 en 10 possible) x l.600 mm. Quikciel. www.quickciel.fr/panneaux-de-toiture-ite
84
> Ils vous seront proposés en rouleaux
de 45 à 60 cm de large et 10 m de longueur ou en plaques de 50 à 60 cm de
large et 130 à 150 cm de long et en différentes épaisseurs entre 50 et 250 mm.
Les complexes de doublage :
L’isolant n’ayant pas une surface suffisamment rigide pour recevoir directement la peinture ou la finition souhaitée, il est associé un matériau rigide,
généralement du plâtre.
Ces plaques existent dans des dimensions allant de 60 à 120 cm de large et
>
de 250 à 300 cm de long.
Lorsque votre isolant est installé entre, ou sur les chevrons, il est
indispensable de poser un pare-vapeur, une membrane qui empêche
le cheminement et la stagnation de vapeur d’eau.
Elle sera indépendante et parfaitement jointoyée en périphérie
mais aussi à la jonction entre les différents lés et pour le passage
de gaines. Les rails recevant le revêtement rigide avant la mise en
peinture ne seront posés qu’après.
Les panneaux semi-rigides, comme ici en fibre de bois, se posent
entre les chevrons. Comptez de 5 € à 20 €/m2 en fonction de
l’epaisseur. Pavaflex de Pavatex. www.pavatex.ch
BIEN CHOISIR SON ISOLATION
1
LES COMBLES
PERDUS
>
Vous n’avez, dans l’immédiat, aucun projet d’aménagement
pour votre immense grenier ? En vrac, à souffler, à déverser
ou à dérouler directement sur le sol existant, l’isolation de
combles non accessibles se réalise très simplement.
ISOLER PAR SOUFFLAGE,
LE CHOIX DE LA PERFORMANCE
Ce sont d’abord les caractéristiques des combles à isoler qui
vont vous guider. Si votre toiture présente une faible pente
ou est difficile d’accès, l’isolation par soufflage est préconisée. Dans les endroits peu accessibles, en pied de charpente
par exemple, mais aussi sur des sols dégradés ou irréguliers,
vous pourrez bien plus facilement disposer une couche régulière et épaisse d’isolant et donc éviter les ponts thermiques.
C’est une solution rapide, efficace et peu onéreuse. A partir
de 25€/m2, fourni, posé… mais isolation réalisée impérativement par un professionnel pour bénéficier du CITE.
>
2
1. Le soufflage mécanique permet de garnir d’isolant les endroits
d’accès difficiles, sans risque de créer des ponts thermiques.
2. Une fois les gaines techniques fixées aux chevrons,
le professionnel procède au soufflage de l’isolant.
Laine de verre, laine de roche ou ouate de cellulose,
comme ici, mise en œuvre par Isocomble.
3. Une pige permet de mesurer l’épaisseur de l’isolant pour
obtenir l’isolation requise pour bénéficier du Crédit d’Impôts
Transition Energétique.
86
3
CADEAU
Bougies citrouille
des Secrets de Louisette
(14 PARFUMS)
bougies à la cire de soja
parfumées en pot
et profiter de leur parfums
doux et naturels ainsi que
de leur long durée de combustion.
MAV_34
Valeur 7.90 €
Bougies citrouille de la marque les Secrets de Louisette
30 avril 2016 dans la limite des stocks disponibles
BIEN CHOISIR SON ISOLATION
L’ISOLATION À 1€
POUR TOUS ET
PARTOUT EN FRANCE,
UN SCOOP !
1
2
1. Déversé entre les solives, l’isolant en vrac, ici de la ouate de cellulose, offre de bonnes performances
thermiques. L’accès aux combles doit être préservé, notamment pour la vérification de la toiture. Pour
ne pas marcher sur l’isolant et risquer de le tasser, prévoyez un chemin de circulation.
2. Protégez aussi les gaines et sorties que vous identifierez par des repères.
> Laine de mouton, laine de verre, ouate de cellulose, laine de roche, paillettes de lin,
laine de bois, polystyrène expansé.
Nous avons interrogé Benoît Dulac,
PDG de « Les Eco-Isolateurs »
Groupe Bis Rénovation Énergie,
qui proposent, partout en France,
une isolation à 1€. Spécialistes
de l’isolation de maisons individuelles et titulaires du label RGE
(Reconnu Garant de l’Environnement), ils ont réalisé plus de
20 000 chantiers depuis 2017, soit
près de 1 600 000 m² isolés. Ils
possèdent donc une expertise
sur toute l’enveloppe de la maison : sols, façade, toitures. « Nous
étions confrontés à des clients qui
trouvaient que l’isolation était trop
onéreuse, explique B. Dulac, nous
avons donc réduit nos coûts, tant
au niveau des produits que de la
manière dont nous posons. Dans le
cadre de l’isolation à 1 €, nous ne
faisons que du soufflage, avec de
la laine de verre ou de roche. Nous
nous occupons de tout le suivi administratif pour la gestion des dossiers et l’obtention des aides de l’état
et au final, nos clients, sur un chantier à 1500 €, ne déboursent qu’1 € ! »
Et, bonne nouvelle, à partir du
15 février 2019, grâce à de nouvelles modalités de subventions,
TOUS les foyers français seront
éligibles à l’isolation à 1€.
www.les-eco-isolateurs.com
88
Vous souhaitez le faire vous-même ?
L’isolant en vrac, fibres de chanvre, de liège, ouate de cellulose, billes, polystyrène expansé…peut être déversé directement sur le vieux plancher ou entre les solives… Si les
rongeurs détestent ces fibres car leurs galeries s’effondrent à chaque instant, attention,
faire soi-même son isolation n’ouvre pas droit au crédit d’impôt. A partir de 9 €/m2.
AVEC UN ISOLANT EN ROULEAU
Dès qu’il y a suffisamment de hauteur de toiture pour permettre au poseur de se déplacer et que le type de charpente n’induit pas de multiples découpes, l’isolation par rouleaux à poser entre solives ou directement sur le plancher d’un comble perdu peut être
envisagée. Légers, ces rouleaux vous permettent de choisir une épaisseur suffisamment
importante, de 300 à 400 mm pour atteindre un indice de résistance thermique élevé,
c’est-à-dire, supérieur à R=7.
Vous trouverez : laine de mouton, ouate de cellulose en rouleau ou en granulés, billes
d’argile, perlite, laine de roche, paillettes de lin, granulés de chanvre, polystyrène expansé… Ils vous seront proposés en sac de 50, 100 et 200 litres, en big bag et même, pour
les chantiers les plus importants, directement par camion.
OUATECO, UNE ENTREPRISE
SOLIDAIRE
Bien souvent importée des pays du Nord, la ouate de
cellulose proposée en France a fait un long voyage
avant d’arriver jusqu’à nos combles. Ouateco est un
fabricant français installé dans les Landes. Les papiers
utilisés pour la production sont triés et collectés dans
la région par des communautés comme Emmaüs,
broyés dans l’usine, sans utilisation d’eau ni
polluants, et certifiés contre le feu. En prime, Ouateco
propose des formations au soufflage pour les artisans
mais aussi les auto-constructeurs… Une démarche
bien dans l’air du temps. Calendriers des stages :
www.ouateco.com ou 05 58 57 05 15
PLAN DE TERRASSE
AMÉNAGEZ VOTRE TERRASSE
PLACE À LA COULEUR
Le paysagiste Christophe Courtois nous propose une version colorée
pour cette terrasse urbaine. Une pergola pour s’abriter, mais aussi
un très astucieux « zonage » qui délimite visuellement l’espace. Des
jardinières « en dur » et un beau choix de plantes « faciles à vivre »
complètent l’ensemble.
ELÉGANTE SÉPARATION
Travaillez le mur de séparation entre
vos voisins et vous. Habillage en
planches de bois plus ou moins brut,
enduit coloré ou non, plaquettes
de brique ou de pierre… Le choix
est vaste et sera fait en fonction de
l'ambiance que vous voulez créer.
1
4
5
FAIT POUR DURER
Pour des aménagements pérennes,
optez pour des caissons maçonnés.
Si vous avez des soucis de poids,
utilisez des matériaux allégés type
béton cellulaire ou plus maniables tels
que des panneaux de Quaborad.
Légers, il suffit de les habiller d’un
enduit une fois la structure construite.
TRAVAILLEZ LE ZONAGE
Bonne idée, un zonage de l’espace terrasse grâce
au revêtement de sol ! N’oubliez pas de choisir
un revêtement anti-dérapant et facile d’entretien.
Côté couleur, attention aux nuances les plus claires
qui sont très réfléchissantes. Sur une terrasse très
exposée au soleil, un revêtement sombre sur la zone
de vie sera du meilleur effet.
90
1
RESTEZ COUVERT
Que ce soit sur une terrasse urbaine ou au jardin,
une pergola va contribuer à créer un coin d’intimité.
En bois avec des sections assez conséquentes ou en
métal pour plus de légèreté visuelle, vous la choisirez
en fonction de l’ambiance que vous souhaitez. Pour
créer un ombrage agréable, vous pouvez utiliser
la végétation, des toiles ou même des matériaux
totalement étanches, type Onduclair de chez
Onduline, qui vous permettront de profiter de votre
terrasse, même sous la pluie !
LIGUSTRUM SINENSIS
‘LEMON & LIME’
‘ Lemon and Lime ‘ est une
variété horticole récente. Cet
arbuste dressé et compact
atteint 2 m de hauteur pour
une largeur de 1,50 m. Parfait
en haie ou en pot, il se prête
volontiers à la taille. Même s’il
se couvre de grappes de fleurs
blanches en juin-juillet, son
attrait principal reste ses feuilles
ovales, semi persistantes, d’un
extraordinaire jaune-vert d’or.
2
PENSEZ LÉGER
Même si vous optez pour des variétés prévues
pour une culture en pots et jardinières,
pour obtenir de belles plantes, il faut des
volumes de terre conséquents ! Du coup, la
construction de jardinières en périphérie de
votre terrasse se révèle la solution la plus
pratique. En plus de matériaux légers pour
la structure, n’oubliez pas de mélanger votre
terre avec des billes d’argile.
LAGESTROEMIA WITH
LOVE ‘ETERNAL’
Fruit de longues recherches,
ce lilas des Indes est une
merveille ! Hâtif, avec une
longue floraison, résistant tant
au froid qu’à la chaleur, il se
plait aussi bien en bac sur votre
terrasse, qu’en sujet isolé dans
le jardin. Très florifère, il se
couvre entre
juillet et septembre de
petites fleurs violet tendre.
Au printemps, rabattez-le
sévèrement, il n’en fleurira
que mieux !
3
4
3
Atelier de paysage Christophe
Courtois
0683377719
canopeedesign.com
www.houzz.fr/pro/atelier-canopee
3
VIBURNUM TINUS
‘LISAROSE’
‘Lisarose’ est le seul à nous
offrir de ravissantes fleurs
roses et pâles. Issu de boutons
roses plus vifs qui émergent
d’un feuillage persistant
vert sombre et brillant,
il illumine les mois d’hiver.
C’est un arbuste parfait pour
une culture en jardinière.
A arroser par fortes chaleurs et
à protéger des vents froids.
5
2
HEUCHERA ‘CARAMEL’
C’est une belle vivace qui
forme des coussins de feuillage
persistant. De couleur ambre
doré orangé, elle se révèle très
attractive, tant en massif qu’en
potée. Ses feuilles légèrement
ondulées et au revers pourpré,
changent de nuances au fil des
saisons. Installez-la à mi-ombre
où elle formera rapidement
un superbe couvre-sol. En fin
de printemps, elle se pare de
discrètes fleurs blanches.
2
1
4
LONICERA NITIDA
C’est désormais une alternative
très appréciée aux haies
de buis qui sont dévorées
par la pyrale, mais ce
chèvrefeuille est surtout un
ravissant petit arbuste que
l’on taille selon ses envies.
Avec ses petites feuilles
persistantes, il se révèle parfait
en potée ou en bac, pourvu
que vous le plantiez dans
un sol bien drainé.
5
91
PLAN DE TERRASSE
L’ÉLÉGANCE
ET LA LÉGÈRETÉ DU BOIS
Selon la finition choisie,
le bois se révèle tendance et
contemporain. Ici, le paysagiste
nous offre une proposition futée
avec un sol mais aussi
des coffres et jardinières en
bois, et des plantes qui vous
protègent du vis-à-vis.
4
HABILLEZ LE MUR
Un grand mur ? Ne le laissez pas
nu ! Si vous pouvez planter des
grimpantes qui partiront à l’assaut des
câbles que vous aurez préparés, vous
pouvez aussi transformer cette surface
en un élément du décor. Miroirs qui
agrandissent l’espace, enduits texturés
qui apportent couleur et matière, bois
qui, avec le reste de l’aménagement,
formera une sorte de cocon
protecteur… Les possibilités sont
infinies et dépendent de l’ambiance
que vous souhaitez.
2
1
STRUCTUREZ
AVEC DES POTS
En plus des jardinières, ponctuez
votre scène de grosses potées.
Si elles demandent un peu plus
d’entretien, notamment au niveau des
arrosages, elles offrent une grande
souplesse, tant au niveau des végétaux
puisque vous pouvez y installer des
fleurs spectaculaires et renouveler
régulièrement les plantations, mais
aussi pour donner un côté plus déco.
Potées en terre cuite, raffinées, en zinc,
plus brutes ou encore en plastique,
légères, colorées et peu onéreuses.
92
MISE EN ŒUVRE SIMPLIFIÉE
Un sol en bois pour votre terrasse possède tous les avantages ! Léger, il
est facile à mettre en œuvre, même sur un revêtement existant. Selon le
sens de la pose des lames, vous pouvez jouer sur la perception visuelle
et donner un sentiment d’espace, mais aussi vous amuser à créer des
motifs soit en bois, soit en insérant des carreaux de terre cuite ou de
ciment. Il s’entretient simplement et offre la possibilité d’être peint.
3
COFFRES DE RANGEMENT
1
Futées, ces grandes banquettes en bois se doublent
d’astucieux coffres de rangement. Vous y mettrez tous les
accessoires de la terrasse, des coussins aux outils… Si
vous prévoyez un coffre suffisamment long, le bois sera
parfaitement poncé pour une assise agréable. Vous avez
la possibilité de l’habiller d’une couche de vernis qui lui
laissera son apparence naturelle, d’une lasure colorée qui
teinte tout en laissant apparaître le veinage ou d’une peinture
opaque pour une ambiance colorée. Attention, n’utilisez que
des peintures spécialement conçues pour l’extérieur.
BUXUX MICROPHYLLA
‘GOLDEN TRIUMPH’
Compact et très résistant au
froid, ce petit buis possède de
remarquables feuilles vertes cernées
de jaune. Même au cœur de
l’hiver, il conserve sa couleur dorée
qui illumine un coin sombre ou peu
attractif de votre terrasse. Vous
l’utiliserez en sujet isolé, formé en
topiaire ou en haie basse, car il
supporte parfaitement la taille.
2
LAVANDULA ‘BLEU DE
GIEN’
Vous pouvez planter des lavandes
dans un endroit bien ensoleillé et
dans un sol léger, fertile et bien
drainé. Vous profiterez alors de
ses belles inflorescences d’un bleu
soutenu. La principale contrainte
consiste en une taille sévère si vous
voulez de belles fleurs. Taillez tous
les jeunes rameaux pour revenir
jusqu’au niveau du vieux bois. En
pleine terre, mais surtout en potées,
limitez les arrosages au maximum
car ils font pourrir les racines de la
plante.
3
GARDE-CORPS
VÉGÉTAL
Pour profiter au maximum de
la surface de votre terrasse,
installez des jardinières en
périphérie. Assez larges
et profondes, d’au minimum
50 cm, elles serviront en
prime de garde-corps.
Vous pouvez opter pour de
grands bacs en plastique
habillés de bois ou construire
directement la structure en
bois, poser un géotextile et
remplir d’un mélange terre
et billes d’argile pour alléger
le substrat.
Atelier de paysage Christophe
Courtois
0683377719
canopeedesign.com
www.houzz.fr/pro/atelier-canopee
2
ASTER STARSHINE
Avec ses multitudes de petites fleurs
blanches qui s’épanouissent de
juillet à octobre, son port compact
et ses tiges dressées, c’est une
plante super rustique, résistante
à la sécheresse et au mildiou,
aux minuscules fleurs en forme de
marguerite qui culminent à 20 cm.
Autant dire qu’il fera merveille en
devant de massif et bien au soleil
sur votre terrasse. Plantez-le plutôt
dans une grande jardinière car il
aime prendre ses aises.
5
1
4
LONICERA SCENTSATION
5
HEBE MATTHEWSII TURKIS
DELIGHT
Vous adorerez le délicieux parfum
fruité et puissant de ce chèvrefeuille
qui se couvre de fleurs blanches et
jaunes de mai à octobre. Faitesle courir sur une rambarde ou un
grillage solide. Obtention récente,
il se « déplume » du pied un peu
moins que ses congénères ! Même
s’il est caduque, ses petites baies
rouges et brillantes qui succèdent
aux fleurs illuminent les mois
d’hiver.
Cette véronique arbustive a tout
pour vous plaire ! Facile à cultiver,
en pot comme en jardinière,
supportant la taille, son feuillage
persistant se modifie dès que les
températures baissent, passant du
vert à un superbe bronze pourpre.
Si sa floraison mauve reste assez
discrète, ses fleurs possèdent une
belle teinte profonde et forte. Bref,
une plante à adopter au soleil ou
à la mi-ombre, en veillant à bien
drainer vos potées.
3
4
5
93
MAV_34
Offre valable jusqu’au 30 avril 2016 dans la limite des stocks disponibles.
INNOVATIONS
MAISON
CONNECTÉE
Se relaxer en musique avec de doux parfums,
piloter à distance ses volets roulants, produire
son électricité… Voici notre moisson d’appli
et d’innovations futées pour nous simplifier
VRAIMENT la vie !
Anne Demey
LE « SENT BON MUSICAL »
Musique, lumière tamisée et doux arômes… Autant d’occasions de se relaxer grâce à cette enceinte lumineuse BTA01 dotée d’un diffuseur d’huiles essentielles. Grâce aux dernières technologies, il est possible
de réunir les bienfaits de l’aromathérapie et votre musique préférée dans un seul appareil qui, en prime,
diffuse une lumière douce ! Plus qu’une enceinte Bluetooth® lumineuse, la BTA01 intègre un dispositif qui diffuse la vapeur par des ultrasons pour une brumisation froide. A vous d’agrémenter avec
l’arôme de votre choix en ajoutant quelques gouttes d’huiles essentielles dans son réservoir d’eau de
400 ml, pour profiter d’une séance d’aromathérapie à tout moment et dans toutes les pièces de la maison.
À partir de 49,90 € - Bigben - www.bigben.fr
PILOTEZ À DISTANCE
POMPES À CHALEUR
L’attrait pour les pompes à chaleur (les PAC) se confirme d’année en année, en particulier pour les modèles air/air. En plus
d’être discrètes, les solutions réversibles incitent de plus en plus
de consommateurs à installer des PAC pour allier chauffage l’hiver et climatisation l’été. Avec sa gamme de PAC réversibles et
connectées, Qlima optimise le confort thermique de la maison.
L’interface Wi-Fi des différents modèles permet de les connecter au réseau de l’habitation. Il est alors possible de piloter les
appareils à distance et en toute sécurité depuis un Smartphone,
une tablette ou un ordinateur équipés de l’application dédiée.
À partir de 719 € pour le SC 3725 prévu pour 60/85 m3 www.qlima.fr
Delta Dore a conçu 3 solutions pour tous les types de besoins domestiques comme les volets roulants, l’éclairage, le chauffage, les
alarmes et même les produits audio et vidéo… le tout à des prix
abordables et sans abonnement. Chaque solution comprend une
box (à connecter à sa box internet) et une application (disponible
gratuitement en téléchargement sur Play Store et Apple Store)
pour piloter, à la maison ou
à distance, tous les appareils
connectés. Et pour nous faciliter encore plus la vie, ces
solutions sont désormais pilotables avec la commande
vocale Alexa d’Amazon.
À partir de 168 € TTC (hors
pose) - www.deltadore.fr
95
INNOVATIONS
CLEEP, LA RÉVOLUTION
DU SHOPPING
ET SI VOUS PRODUISIEZ
VOTRE PROPRE ÉLECTRICITÉ ?
D’une installation ultra simple, dans le jardin, sur une
toiture ou sur le pignon de la maison, ces panneaux photovoltaïques vous permettent d’injecter l’électricité produite directement dans le réseau via votre compteur ou de
consommer gratuitement et immédiatement ce que vous
produisez grâce à une simple prise 220 V. Très explicatif,
le site répond en détail aux questions de rentabilité selon
la région et informe sur les aides financières de l’état…
Avec un taux d’autoconsommation de 80 à 85 % des besoins grâce à un dimensionnement précis, ces kits révolutionnent notre consommation électrique.
Panneaux de 540 à 1200 watts à partir de 890 € Mon Kit Solaire - www.kitsolaire-autoconsommation.fr
Cleep, c’est l’appli des expertes en repérages
shopping, ce que vous risquez de devenir en
quelques… cleeps, pardon clics ! Cleep a été
imaginée par 3 copains qui ont en commun
leurs nombreuses heures passées sur le web,
leur envie d’entreprendre et un rêve : offrir la
possibilité de dénicher et d’acheter les petits
créateurs et les inventeurs de génie partout
dans le monde aussi facilement que les grandes
marques établies. Vous pouvez personnaliser
et réorganiser vos listes à volonté, par marque,
par style ou par projet, piocher dans les collections des déco-addicts et les retrouver facilement sur votre téléphone… et découvrir qu’en
bas de chez vous il y a un créateur incroyable
que vous ne connaissiez pas !
Appli gratuite sur Google play et App Store
www.cleep.io
LE ROBOT ASPIRATEUR
Alliant performance et innovation, le
Roomba 676 permet d’adopter la technologie iRobot pour un excellent rapport qualité/prix. Il est doté d’un système de navigation intelligent qui lui
permet de prendre 60 décisions par
seconde… mais oui, c’est possible ! Il est
dédié aux petites et moyennes surfaces
qu’il aspire et rend impeccables. Muni d’une
double brosse multi surfaces et « dirt detect »,
le Roomba 676 va à l’essentiel tout en étant d’une utilisation très simple.
À partir de 349 € - www.irobot.fr
POUR LES JARDINIERS HIGHTECH
Aujourd’hui la technologie envahit tous les domaines, y
compris le jardinage ! Vivre en ville et sans balcon n’est plus
un problème pour rester en phase avec la nature, grâce à ce
potager connecté. Lilo imite le processus naturel du cycle
des plantes grâce à la lumière LED pour vous permettre
de profiter toute l’année d’une grande variété d’herbes
aromatiques et de fleurs. Vous pouvez même relier votre
Lilo à votre smartphone et suivre en direct l’évolution de
la pousse de vos graines ! Livraison gratuite, fourni avec
3 capsules de plantes au choix. Lilo, Prêt à Pousser
99,95 €. www. pretapousser.fr
96
RÉINVENTEZ LA TABLE DE JARDIN
Utilisée 5% de l’année, la table de jardin se propulse dans l’avenir et dans
l’autoconsommation photovoltaïque ! Un simple branchement sur une
prise électrique et, en un rayon de soleil, elle produit de l'énergie pour
toute la maison. Résistante avec sa structure en aluminium et inox, fonctionnelle en toute saison, elle permet de réduire toute l'année sa facture
d'électricité ! Et s’il vous venait l’envie de travailler au fond du jardin, Mobasol T est équipée de 2 prises USB qui vous permettent, grâce au soleil, une parfaite autonomie pour vos appareils connectés ! Mobasolar T.
L.1660 x l.998 x H.775 mm, poids 40 kg, 1 390 € - www.mobasolar.com
CARNET ADRESSES
MAISONS À VIVRE
est édité par
BENAPRESSE SARL.
Siège social
(rédaction, administration,
abonnements,
7, rue Léonard de Vinci,
92160 Antony.
Tél. : 01 60 11 10 94
Fax : 01 42 37 73 39
www.cppresse.fr Email : mav@cppresse.fr
Directeur de publication :
Charles Benhamou
Directeur délégué :
Philippe Benhamou
Adjointe au directeur :
Camille Bourgeois
Rédaction/réalisation :
Anne Demey
Philippe Danjou
exelsis.presse@gmail.com
Publicité :
Directeur de clientèle
Mickael Le Saint
mickael@cppresse.fr
Chef de publicité
Camille Bourgeois
Tél. : 01.60.11.10.94
Création graphique :
Pascal Cibrario
Couverture :
Philippe Lesénéchal
Impression :
Arti grafiche Boccia (Italie)
Diffusion : MLP
Abonnements
et anciens numéros :
www.boutiquecppresse.fr
boutique@cppresse.fr
0033.(0)1.60.11.10.94
Service des ventes
(réservé aux dépositaires
de presse) : Incentive Presse
Dominique Bellevrat
Tél. : 01 39 59 76 42
dominique.bellevrat@incentivepress.fr
Commission paritaire en cours
Dépôt légal en cours
ISSN : 2553-9396
Tous droits de reproduction
réservés pour tous pays. Les
manuscrits non insérés ne sont pas
rendus.
BENAPRESSE
98
l &Tradition : www.andtradition.com
l Amara. Tél. : 0800 587 7645. www.amara.com
l AmbienteDirect. Tél. : 01 76 54 15 73. www.ambientedirect.com
l AMPM : www laredoute.fr
l Arte International : www.arte-international.com
l Artemide : www.artemide.com
l Au fil des couleurs. Tél. : 01 47 90 71 30. www.aufildescouleurs.com
l Aurélie Charvoz Formes et Utopies : www.formesetutopie.com
l B&B Italia : www.bebitalia.com
l Binderholz : www.binderholz.com
l Brikelia. Tél. : 05 53 36 69 89. www.brikelia.fr
l Brocantelab. Tél. : 09 72 49 32 22. www.brocantelab.com
l Brun de Vian-Tiran. Tél. : 04 90 38 73 31 www.brundeviantiran.com
l But. Tél. : 08 92 01 12 11 www.but.fr
l C-Création. Tél. : 02 96 83 92 89. www.c-creation.fr
l Cartel de Belleville. Tél. : 06 25 21 20 56. www.carteldebelleville.com
l Chehoma : www.chehoma.com
l Cinna : www.cinna.fr
l Conforama. Tél. 08 92 01 08 08 . www. conforama.fr
l Création Contemporaine : www.creation-contemporaine.com
l Design Ikonic : www.design-ikonik.com
l Drawer : www.drawer.fr
l Dulux Valentine : www.duluxvalentine.com
l Duravit : www.duravit.fr
l Ecomoods Philips : www.philips.fr
l Ethicraft : www.ethnicraft.com
l Fauteuil Cortina de Refuge : www.lebuzzderouen.fr
l Fauteuil Verzelloni : www.verzelloni.it
l Ferm Living : www.fermliving.com
l Fermob : www.fermob.com
l Flamant. Tél. : 01 56 81 12 40 www.flamant.com
l Fleux : www.fleux.com
l Foyer Totem : www.totemfire.com
l Fritz Hansen : https://fritzhansen.com
l Gaël Davrinche : www.davrinche.com
l Galerie-Canavese. Tél. : 09 50 75 60 25. www.galerie-canavese.com
l Grohe : www.grohe.fr
l Gubi : www.gubi.com
l Habitat. Tél. : 09 70 80 98 21. www.habitat.fr
l Hartô. Tél. : 01 76 50 55 45. www.hartodesign.fr
l Hay : https://hay.dk
l House Doctor : www.housedoctor.com
l Ikea : www.ikea.com
l Isocomble : www.isocomble.com
l Jasper Maison : www.jaspermaison.com
l Jean-Marie Nouvellement : www.nouvellement.com
l John Houshmand : www.johnhoushmand.com
l Knoll International : www.knoll.com
l La Redoute : www.laredoute.fr
l Label Edition. Tél. : 06 52 17 11 32. www.labeledition.fr
l Label-emmaus.co : www.label-emmaus.co
l Lampe DCW : www.dcw-editions.fr
l Le Cèdre Rouge. Tél. : 01 75 43 09 51. www.lecedrerouge.com
l Leroy Merlin : www.leroymerlin.fr
l Lightonline. Tél. : 01 85 09 37 90. www.lightonline.fr
l Ligne Roset : www.ligne-roset.com
l Little Greene : www.littlegreene.fr
l Lutéce : www.lutece-papierpeint.com
l Made in Design : www.madeindesign.com
l Made.com. Tél. : 01 76 77 45 27. www.made.com
l Maison de vacances : www.maisondevacances.com
l Maisons du Monde : www.maisonsdumonde.com
l Matière grise. Tél. : 04 78 34 95 28. www.matieregrise-design.com
l Menuiserie Ferlay : 1 le Creux de la Thine 26140 Andancette. Tél. : 04 75 03 15 02
l Mickael Koska : www.mickaelkoska.com
l Moduleo : www.moduleo.fr
l Moroso : www.moroso.it
l Neutra chez Kartell : www.kartell.it
l Nicolle. Tél. : 01 42 71 61 37. www.chaises-nicolle.com
l Orsol. Tél. : 05 53 36 69 89. www.orsol.fr
l Pamono. Tél. : 01 81 22 44 65. www.pamono.fr
l Peintures 1825, Théodore Collection : www.peintures1825.fr
l Persona-grata. Tél. : 01 42 33 15 15. www.persona-grata.com
l Pouf Urchin : www.christienmeindertsma.com
l Ressource : https://ressource-peintures.com
l Riva 1920 : www.riva1920.it
l Sammode. Tél. : 01 43 14 84 90. www.sammode.com
l Scandinavia-design : www.scandinavia-design.fr
l Serax : www.serax.com
l Silestone de Cossentino : www.cosentino.com
l Silvera. Tél. : 01 53 65 78 78. www.silvera.fr
l SLV by Declic : www.slvbydeclic.fr
l St Paul : www.home-st-paul.com
l Steel Loft Paris : www.steel-loft-paris.com
l Syntilor. Tél. : 04 72 89 06 06. www.syntilor.com
l Table Keramik de chez MDF Italia : www.mdfitalia.com
l Terca : www.wienerberger.fr
l The Cool Republic. Tél. : 01 73 79 24 40. www.thecoolrepublic.com
l Thomas Eyck : www.thomaseyck.com
l Tolix : www.tolix.fr
l Tom Dixon : www.tomdixon.net
l Toulemondebochart : www.toulemondebochart.fr
l U are design. Tél. : 01 75 43 03 70. www.uaredesign.com
l Vanessa Mitrani : vanessamitrani.com
l Vitra : www.vitra.com
l Weldom. Tél. : 03 44 77 82 60. www.weldom.fr
l Wewood : www.lelongdutage.com
Документ
Категория
Журналы и газеты
Просмотров
5
Размер файла
99 365 Кб
Теги
Maisons à Vivre
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа