close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Les Echos - 05.02.2019

код для вставкиСкачать
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Shutterstock
Aérien Ryanair
se divise pour
mieux régner
// P. 17, L’ÉDITORIAL
DE DAVID BARROUX P. 9
LE QUOTIDIEN DE L'ÉCONOMIE // MARDI 5 FÉVRIER 2019 // LESECHOS.FR
ET « CRIBLE » P. 34
Le fragile rebond
de la France des usines
L’ESSENTIEL
LA PRIME D’ACTIVITÉ VERSÉE
À 700.000 FOYERS DE PLUS
La prestation, qui a été fortement
revalorisée à la suite du mouvement des « gilets jaunes », sera
versée ce mardi à 3,5 millions de
ménages. // P. 4
ÉTAT DE L’UNION : TRUMP
MIS AU DÉFI DE RASSEMBLER
l Le solde des ouvertures et fermetures de sites industriels est resté positif l’an dernier.
l Mais ces trois derniers mois ont marqué un net ralentissement d’activité.
Le président américain doit prononcer ce mardi son discours sur
l’Etat de l’Union dans un contexte
de polarisation extrême avec les
démocrates. // P. 7
e ralentissement est net. La France a continué d’enregistrer un nombre d’ouvertures d’usines plus élevé
que celui des fermetures en 2018, mais ce solde positif
est tombé à 17, contre 25 l’année précédente. Surtout, les trois
derniers mois ont été dans le rouge, selon les données recensées par le cabinet Trendeo : –2 en novembre, –3 en décem-
L
ENTREPRISES
& MARCHÉS
ASSURANCE-VIE : UNE BONNE
ANNÉE 2018 QUI FINIT MAL
bre et –8 en janvier. L’activité économique des industriels
français reste à un niveau élevé, avec un taux d’utilisation des
sites manufacturiers de plus de 85 %, selon l’Insee. Mais le
rebond a pris un coup sur la tête, avec une croissance tombée
à moins de 1,5 %, des marchés internationaux moins porteurs et une filière diesel qui inquiète. L’imprimerie, l’auto-
mobile, la métallurgie, l’habillement ou le meuble ont été les
filières les plus touchées par les fermetures de sites en 2018.
La chimie enregistre au contraire un solde positif tout
comme le luxe. Une décennie de « crise des usines » a eu un
lourd impact dans des régions comme le Centre, le
Nord - Pas-de-Calais, la Lorraine ou la Picardie. // PAGE 16
Réforme des niches fiscales :
l’exécutif en terrain miné
La collecte nette d’assurance-vie a
été négative de 600 millions d’euros
en décembre. Sur l’ensemble de
l’année, le solde reste positif de
22,4 milliards d’euros. // P. 15
ALERTE À LA SURPÊCHE
SUR LES ÉTALS FRANÇAIS
FISCALITÉ Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin,
Plus du quart du poisson débarqué en France est surpêché, selon
l’Ifremer. En particulier le maquereau, qui perd sa certification
« pêche durable ». // P. 18
veut réduire leur plafond ou les mettre sous condition de ressources.
ÉTATS-UNIS : DES DROITS
D’AUTEUR EN FIN DE CYCLE
Après 21 ans de « glaciation », des
centaines de milliers de livres, pièces ou films vont tomber dans le
domaine public. Une aubaine pour
les remakes, suites, « prequels ».
Les entreprises
confrontées à la
multiplication des vols
SÉCURITÉ Siphonnage de carburant, vol de matériel de chantier, cambriolages des locaux. Les
patrons de PME estiment que la question du vol en
entreprise a pris une importance croissante ces dernières années. Le montant du sinistre moyen avoisine 2.900 euros. Et les mesures de protection ne
sont pas simples à mettre en place pour des entreprises qui ont rarement les moyens de payer un gardien de nuit ou d’embaucher un « risk manager »
comme les grands groupes. Des solutions se font
jour comme des systèmes de contrôle de la consommation de carburant couplant en temps réel le
niveau de la jauge et les données de géolocalisation
des véhicules. // PAGE 24
// P. 21
L’ICÔNE DE LA FINANCE BILL
GROSS TIRE SA RÉVÉRENCE
Le « roi des obligations », qui a créé
la société de gestion Pimco en 1971,
part à la retraite. Ses performances
chez Janus Henderson ont déçu.
// P. 29
Le grand brouillard
des inégalités mondiales
Après l’impôt sur la fortune, la taxe
d’habitation, la TVA à taux zéro, c’est au
tour des niches fiscales de faire leur
entrée dans le grand débat. Souvent
évoqué dans les contributions, le sujet
du plafonnement des niches a été mis
sur la table par le ministre de l’Action et
des Comptes publics, Gérald Darmanin, dans son entretien au « Parisien »
Conseil Plus d’une
centaine d’avocats
quittent Fidal pour
KPMG // P. 19
lundi. « Je propose que l’on revienne dessus en diminuant le plafond global des
niches ou qu’on les mette sous condition
de ressources pour qu’elles profitent aux
classes moyennes et populaires plutôt
qu’aux riches », déclare-t-il. Une proposition populaire, mais qui ne résoudrait
qu’à la marge les fuites de recettes. En
soulevant cette proposition, Gérald
Darmanin s’inscrit dans la logique du
grand débat national, alors que les
questions liées à la justice fiscale
remontent de façon persistante des
débats et réunions organisés un peu
partout en France.
// PAGES 2 ET 3
ET L’ÉDITORIAL DE JEAN-FRANCIS
PÉCRESSE PAGE 9
L’analyse
d’Yves Bourdillon
La polémique autour du récent rapport de l’ONG
Oxfam, très contestable dans ses conclusions,
montre que les inégalités sont bien plus compliquées à mesurer qu’on ne le pense. En cause, la
fragilité des sources et le choix, forcément arbitraire, des populations étudiées. // PAGE 9
SUR
NICOLAS BARRÉ
À 7H12 DU LUNDI AU VENDREDI
DANS LE 7H-9H DE NIKOS ALIAGAS
Shutterstock
Shutterstock
CARNET // P. 34
Le marché du crédit
immobilier à plein régime
ISSN0153.4831
NUMÉRO 22880
110e ANNÉE
34PAGES
Antilles Réunion 4 €. Guyane-St Martin
5,20 €. Belgique 3,40 €. Espagne 4,30 €.
Grande-Bretagne 3£70. Grèce 4 €. Italie
4,30 €. Luxembourg 3,70 €. Maroc 30 DH.
Suisse 5,70 FS. Tunisie 4,8 TND. Zone CFA
3000 CFA.
Trouver en quelques jours
un dirigeant pour une
mission de transition en
France ou à l’International.
C’est notre engagement.
La production de nouveaux crédits
a atteint 203 milliards d’euros en 2018.
nimeurope.com
01 46 24 85 71
CRÉDIT Encore un millésime exceptionnel pour les banques fran-
Groupe Menway
çaises. Portée par la faiblesse des taux, la production de nouveaux
crédits a franchi la barre des 200 milliards d’euros pour la quatrième année d’affilée en 2018. Le phénomène des renégociations et
rachats de crédits a cependant marqué le pas. // PAGE 26
Gérer
un projet
Transformer
une activité
Remplacer
un dirigeant
Redresser
une entité
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
02 //
Mardi 5 février 2019 Les Echos
FRANCE
Macron - « gilets jaunes » :
le match d’improvisation
Un ballon d’essai sur le référendum dimanche,
le plafonnement des niches fiscales lundi… Agilité
et surprise sont les deux moteurs de l’exécutif.
LE FAIT
DU JOUR
POLITIQUE
Cécile
Cornudet
et automne, les « gilets
jaunes » ont marqué
le premier point.
Mouvement mobile,
imprévisible, sans têtes
et sans unité, pour tout dire
inédit. Face au « maître »
revendiqué des horloges,
un mouvement d’un nouveau
type le prenait à son jeu, agile,
rapide, transgressif, y compris
dans la violence. Quelques
samedis plus tard, l’exécutif
devait accuser le coup,
déstabilisé. Dix milliards sur
la table et une idée de débat
lancée en l’air. La balle dans
l’autre camp ?
Depuis le début 2019,
Emmanuel Macron a repris
le chrono. Son débat, imposé
dans le scepticisme de
ses proches, a suscité de
la surprise, puis de l’intérêt,
puis un mouvement. On
parle dans le pays, et lui reste
en alerte, prêt à bondir pour
entretenir le feu. Il s’est livré
aux maires, puis directement
aux citoyens dès qu’il a senti
la critique s’installer. Cette
semaine est consacrée aux
« oubliés du grand débat »,
lundi les quartiers, jeudi les
jeunes. Dans quelques jours,
ce seront les agriculteurs.
L’adepte du jeu d’échecs s’est
Dessins Fabien Clairefond pour « Les Echos »
C
converti au ping-pong.
Aller vite et surprendre sont
les vertus cardinales. Il faut
capter l’attention, notamment
celle des médias, pour
gommer ce jaune décidément
trop voyant. Abîmé par
plus agile que lui, Emmanuel
Macron se remet à inventer,
au moment où abîmés par les
violences, les « gilets jaunes »
tentent de se structurer. Il n’a
pas gagné la partie, mais il a
saisi les regards. Maintenant,
les conserver.
Pour y parvenir, la Macronie
est devenue mouvement.
Priés d’abord d’être discrets,
les ministres doivent
alimenter le débat.
La politique est rythme, il ne
doit pas retomber. Darmanin
défend le plafonnement
des niches fiscales, Le Maire
le maintien de la taxe
d’habitation pour les hauts
revenus, Guillaume une
tranche d’IR supplémentaire.
Pour l’« après » grand débat,
la chorégraphie
se complexifie. Ballon d’essai
dans la presse pour
un référendum le 26 mai ;
« la méthode changera », dit
le chef de l’Etat ; le cap
économique restera, dit-il
en coulisse ; tous les sujets
trouveront une réponse,
assurent les ministres.
Contradictoire, brouillon
parfois ? Là n’est pas
la question, et en tout cas pas
dans ce moment du grand
débat. Je bouge donc je vis,
devise exécutive.
ccornudet@lesechos.fr
en bref
Assurance-chômage : reprise
de la négociation le 14 février
UNÉDIC Interrompu quelques jours par le patronat fâché des
propos d’Emmanuel Macron en faveur de l’instauration d’un
bonus-malus sur les contrats courts, la négociation sur l’assurance-chômage reprendra le 14 février à 15 heures au siège du
Medef. La séance s’annonce cruciale. Le secrétaire général de la
CFDT, Laurent Berger, a haussé le ton. Le patronat doit faire
« des propositions tangibles sur la taxation des contrats courts »,
sinon « il n’y aura pas de discussion possible » et donc pas
d’accord, a-t-il prévenu vendredi sur franceinfo.
Pour Bellamy, « on ne sortira pas de
la crise actuelle par un référendum »
POLITIQUE François-Xavier Bellamy, tête de liste des Républicains (LR) pour les élections européennes, a estimé qu’un référendum n’était pas une solution à la crise actuelle, craignant
une consultation « détournée » des « priorités » des Français.
Selon le « JDD », le chef de l’Etat serait tenté de convoquer un tel
référendum dès le 26 mai, jour du scrutin européen. La ou les
questions proposées pourraient porter sur la réduction du
nombre de parlementaires, la reconnaissance du vote blanc ou
la limitation du cumul de mandats dans le temps.
FINANCES PUBLIQUES
Le plafonnement des niches
fiscales à nouveau en débat
l Le ministre de l’Action et Comptes publics, Gérald Darmanin,
propose de baisser le plafond global des niches à 10.000 euros.
l A l’heure actuelle, seuls 13.700 foyers sont concernés.
Ingrid Feuerstein
@In_Feuerstein
Après l’impôt sur la fortune, la taxe
d’habitation, la TVA à taux zéro, ce
sont au tour des niches fiscales de
faire leur entrée dans le grand
débat. Souvent évoqué dans les contributions, le sujet du plafonnement des niches a été mis sur la
table par le ministre de l’Action et
des Comptes publics, Gérald Darmanin, dans son entretien au
« Parisien » lundi. « Je propose que
l’on revienne dessus en diminuant le
plafond global des niches ou qu’on les
mette sous condition de ressources
pour qu’elles profitent aux classes
moyennes et populaires plutôt
qu’aux riches », déclare-t-il.
Une proposition sûrement populaire, mais qui ne résoudrait qu’à la
marge les fuites de recettes. Explications.
FONCTIONNE
•LECOMMENT
PLAFONNEMENT ?
Souvent perçu comme un moyen de
limiter les pertes de recettes, le plafonnement à 10.000 euros concerne
en réalité seulement 14 milliards
d’euros de niches fiscales, alors que
leur montant total tourne autour de
100 milliards. Les « dépenses fiscales », selon le terme de Bercy, recouvrent aussi bien les réductions
d’impôt accordées aux particuliers
que les taux de TVA réduits, les remboursements de TICPE ou encore le
crédit d’impôt recherche…
Introduit en 2009, le plafond des
niches fiscales a été progressivement abaissé. Initialement, il avait
RETROUVEZ DOMINIQUE SEUX
DANS « L’ÉDITO ECO »
À 7H45
DU LUNDI AU VENDREDI
POURQUOI LES NICHES
•FISCALES
CONTINUENTELLES DE PROSPÉRER ?
Le plafond concerne seulement
une partie des niches. Parmi les
plus emblématiques, on compte
l’emploi à domicile (4,76 milliards
de coût pour l’Etat), mais qui luimême est déjà plafonné à
12.000 euros de dépenses annuelles, soit 6.000 euros de déduction
maximale, sachant que ce plafond
est majoré en fonction du nombre
de personnes à charge. Ainsi, seules
les personnes qui cumulent plusieurs avantages fiscaux peuvent
toucher le plafond de 10.000 euros :
celles qui réalisent en plus un investissement locatif ou des travaux de
rénovation énergétique par exemple. A noter que le plafond ne
concerne que les opérations réalisées après 2013 pour des raisons de
rétroactivité, ce qui limite aussi sa
portée.
18.000
EUROS
Le plafond prévu pour
les investissements outre-mer
et le cinéma (Sofica).
La loi prévoit un deuxième plafond à 18.000 euros pour les investissements dans l’Outre -mer
(Girardin) et le cinéma (Sofica).
Enfin, certaines niches ont un plafond encore plus élevé comme le
Malraux pour la restauration d’un
immeuble bâti, ou le mécénat.
Les ménages aisés utilisent parfois
d’autres moyens pour optimiser
leur assiette fiscale, comme la
location meublée, qui ne figure
pas parmi les niches fiscales.
EST-CE UNE MESURE
•D’ÉQUITÉ
?
L’argument de Gérald Darmanin est
de dire que la moitié de ces 14 milliards concernent les 9 % des contribuables les plus aisés. Pourtant,
seul un petit nombre de ménages
atteint ce plafond à 10.000 euros.
Selon les données de Bercy, cela
concerne seulement 13.700 foyers
qui ont dû renoncer à une partie de
leur réduction d’impôt.
Le gain pour les finances publiques s’élèverait à seulement
80 millions d’euros. Ce qui complique l’évaluation, c’est que certains
ménages peuvent renoncer à des
opérations de défiscalisation du
fait du plafond, sans qu’on puisse
vraiment le mesurer. Si le gouvernement voulait clairement faire
des économies sur ces niches fiscales, il faudrait abaisser nettement le plafond. Conséquences :
on toucherait à l’emploi à domicile
ou au logement, deux secteurs
sensibles pour l’emploi. Et ce sont
surtout les classes moyennes
supérieures qui bénéficient de ces
niches, plutôt que les contribuables fortunés.
A cette problématique s’ajoute
le fait que Bercy travaille à une
mensualisation du crédit d’impôt
pour l’emploi à domicile, difficilement compatible avec le prélèvement à la source. Bruno Le Maire,
ministre de l’Economie et des
Finances, a annoncé la semaine
dernière que ce crédit d’impôt
serait transformé en aide directe. Le
plafonnement, dans ce cas, deviendrait inefficace.
LE PLAFONNEMENT
•PEUT-IL
DÉPENDRE
DU REVENU ?
Gérald Darmanin propose aussi de
mettre les niches fiscales sous condition de ressources. La question
est de savoir si une telle mesure passerait la rampe du Conseil constitutionnel. « Il y a peut-être un sujet,
note Frédéric Douet, professeur de
droit fiscal à l’université de RouenNormandie. Ce plafonnement a déjà
été fonction des revenus par le passé,
mais à la hausse. »
(
L’éditorial de
Jean-Francis Pécresse
Page 9
Une réponse politique au grand débat
En rouvrant ce dossier,
le ministre de l’Action et
des Comptes publics risque
de se mettre à dos
une partie de l’électorat de
La République En marche.
Grégoire Poussielgue
@Poussielgue
SUR
été fixé à 25.000 euros majorés de
10 % du revenu imposable puis a
diminué par paliers à 18.000 euros
majorés de 4 % du revenu. En 2013,
les socialistes ont procédé à un coup
de rabot majeur en fixant ce plafond
à 10.000 euros pour tous. Depuis, les
contribuables ne peuvent pas
déduire plus de 10.000 euros de leur
impôt au titre des niches fiscales. A
l’époque, le rapporteur du Budget,
Christian Eckert, reconnaissait son
caractère symbolique sur le plan
budgétaire. Dans son rapport sur le
projet de loi de finances, il évaluait le
rendement de cette mesure à « quelques millions d’euros ».
L’offensive de Gérald Darmanin sur
les niches fiscales ne vient pas de
nulle part. En rouvrant ce dossier
toujours explosif, le ministre de
l’Action et des Comptes publics
signe d’abord son retour en politique après dix jours de flottement et
de rumeurs de démission à la suite
du décès de son ami et mentor, et
successeur à la mairie de Tourcoing, Didier Droart. Gérald Dar-
manin s’inscrit ensuite dans la logique du grand débat national, alors
que les questions liées à la justice
fiscale remontent de façon persistante des débats et réunions organisés un peu partout en France. L’exécutif n’oublie pas que la crise des
« gilets jaunes », inédite par son
ampleur, est venue d’une contestation de la hausse de la fiscalité sur
les carburants.
« Cette proposition sur les niches
fiscales est une initiative personnelle
de Gérald Darmanin, mais on a
demandé aux ministres de proposer
des idées suite aux remontées du
grand débat », explique-t-on à l’Elysée. Les députés de la majorité sont
prêts eux aussi à rouvrir la question. « S’attaquer aux niches relève
de la justice fiscale car certains Fran-
« S’attaquer
aux niches relève
de la justice fiscale
car certains
Français arrivent
à optimiser, d’autres
n’y arrivent pas. »
UN MEMBRE DE LA
COMMISSION DES FINANCES
À L’ASSEMBLÉE
çais arrivent à optimiser, d’autres n’y
arrivent pas », pointe un membre
influent de la commission des
finances à l’Assemblée. Technique,
revenant de façon récurrente dans
le débat politique, la question des
niches fiscales est aussi plus que
sensible sur le plan politique. Au
« Parisien », Gérald Darmanin a
rappelé que la moitié du montant
des niches fiscales – soit 7 milliards
d’euros – profite aux 9 % des Français les plus aisés.
En proposant de les plafonner
ou, d’une façon plus générale, de les
limiter, l’exécutif prend le risque de
s’aliéner un électorat qui a massivement voté Emmanuel Macron lors
de la présidentielle et qui le soutient
encore largement aujourd’hui.
Mais Emmanuel Macron pourrait aussi en tirer un bénéfice politique : celui de ne plus apparaître
comme le « président des riches »,
car remettant en cause un dispositif
qui leur est favorable. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FRANCE // 03
Les Echos Mardi 5 février 2019
La Fédération des
particuliers employeurs
(Fepem) rappelle que
le crédit d’impôt des
particuliers employeurs
profite à l’emploi déclaré
et ne provoque pas
d’effet d’aubaine.
Domiciliation fiscale des grands
patrons : ce que prépare Bercy
FISCALITÉ
Marie Bellan
@mbellan1
Le sujet n’a pas surgi des cahiers de
doléances des « gilets jaunes ». C’est
Emmanuel Macron qui en a eu
l’idée lui-même le 10 décembre dernier : « Le dirigeant d’une entreprise
française doit payer ses impôts en
France. » Une proposition qui semble simple à appliquer, mais dont la
mise en œuvre est en réalité très
délicate.
Bercy compte d’ailleurs prendre
son temps puisque la mesure ne
devrait pas figurer dans le texte ad
hoc destiné à mettre en œuvre
la taxe Gafa notamment, mais dans
Solveig Godeluck
@solwii
Quelque 3,5 millions de particuliers emploient une nounou,
une femme de ménage ou un
prof de piano chez eux. Ils bénéficient d’un crédit d’impôt correspondant à 50 % des salaires
versés (un avantage fiscal plafonné à 6.000 euros), qui coûte
à l’Etat 4,4 milliards d’euros par
an. Faut-il abaisser ce plafond,
pour que les familles aisées
paient davantage d’impôts ? Le
ministre de l’Action et des
Comptes publics, Gérald Darmanin, propose de diminuer le
plafond global des niches fiscales (10.000 euros), ce qui est différent mais pourrait avoir des
incidences indirectes sur
l’emploi à domicile.
« Ce serait une faute politique
d’inquiéter les Français, sachant
que les employeurs sont surtout
des retraités et des classes
moyennes », prévient MarieBéatrice Levaux, la présidente
de la Fédération des particuliers employeurs (Fepem).
Attention aussi à ne pas déstabiliser les employés du secteur,
qui sont « beaucoup sur les
ronds-points », alerte-t-elle, car
« l’emploi à domicile est le premier employeur de France ».
Les mandataires
sociaux dont
les entreprises ont
leur siège social
en France et qui font
plus de 1 milliard
d’euros de chiffre
d’affaires devraient
être domiciliés
fiscalement en France.
La réforme « vise à revoir les conditions de domiciliation fiscale », dit
prudemment Bercy. Une manière
de reconnaître qu’il sera compliqué
d’imposer une domiciliation en
France à une personne, fut-elle dirigeante d’une grande entreprise
française, si elle vit dans un autre
pays, lié avec la France par une convention fiscale. Les conventions fiscales étant au-dessus des lois nationales, la réforme que prépare le
ministère de l’Economie n’aura
donc pas de réel effet coercitif. Or
Paris n’a pas l’intention de se lancer
dans une renégociation de toutes
les conventions fiscales en cours.
Le ministère compte sur « la responsabilité sociale des dirigeants » et
conçoit cette initiative comme un
moyen de faire pression sur la poignée de patrons qui ne paient pas
leurs impôts en France. Une pression qui reste toutefois difficile à
exercer puisque ces informations
sont couvertes par le secret fiscal.
Quelle que soit la version définitive
de la mesure, sa portée sera donc
avant tout « symbolique », de l’aveu
même de plusieurs sources gouvernementales. n
Une « aide directe pour
les ménages »
Marie-Béatrice Levaux voudrait
surtout qu’on cesse de parler de
« niche fiscale » : « On n’emploie
pas quelqu’un pour réduire ses
impôts mais pour répondre aux
besoins de la vie. C’est une aide fiscale 100 % fléchée emploi, et c’est
l’aide à l’emploi déclaré la plus
efficace », martèle -t-elle.
D’ailleurs, le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a
annoncé la semaine dernière
vouloir « étudier la possibilité de
transformer le crédit d’impôt sur
les services à la personne en aide
directe pour les ménages ».
Le Fepem se méfie toutefois
de la transformation du crédit
d’impôt en « prime ». De peur
que cette dernière ne fluctue au
gré des budgets et des gouvernements. « Nous avons un
modèle que l’Europe nous envie,
avec moins de 20 % de travail illégal dans ce secteur, ne le déstructurons pas ! » s’exclame-t-elle.
En revanche, la Fepem travaille en lien avec Bercy sur la
mensualisation et le versement
en temps réel du crédit d’impôt,
probablement en 2020. La bascule est à la fois compliquée sur
le plan organisationnel et pour
les finances publiques. Gérald
Darmanin a indiqué lundi qu’il
en coûterait 10 milliards d’euros
l’année de la bascule. Il faudra en
effet le payer deux fois, comme
pour la transformation du crédit d’impôt pour la compétitivité
et emploi (CICE) en baisse de
charges pérenne en 2019.
Selon l’un des scénarios étudiés, les plates-formes en ligne
des Urssaf pour les particuliers
employeurs et leurs salariés
(Cesu et Paje) traiteraient ce crédit d’impôt en temps réel,
comme ils gèrent déjà les
2 euros d’allégements de charges patronales sur chaque
heure travaillée. Une évolution
naturelle pour l’Urssaf, qui se
prépare à gérer la paie à la place
des particuliers employeurs à
partir du mois de mars. n
un collectif budgétaire ultérieur,
dont la date n’est pas encore fixée.
Selon nos informations, seraient
concernées par cette obligation les
mandataires sociaux, et pas seulement les PDG eux-mêmes, des
entreprises dont le siège est en
France et dont le chiffre d’affaires
dépasse 1 milliard d’euros. C’est ce
que propose Bercy. Potentiellement, ce sont 300 entreprises qui
seraient concernées. Mais la grande
majorité d’entre elles ont déjà leurs
dirigeants domiciliés fiscalement
en France.
Le nombre de patrons concernés
par ce changement serait donc faible. On pense naturellement au cas
de Jean-Pascal Tricoire, le PDG de
Schneider Electric, dont le siège
social est à Rueil-Malmaison, mais
dont l’essentiel du chiffre d’affaires
se fait en Asie, ce qui justifie que ses
dirigeants soient domiciliés à Hong
Kong plutôt qu’en France. A contrario, le PDG d’Altice, Patrick Drahi,
ne serait, lui, pas concerné puisque
le siège social de sa société est aux
Pays-Bas.
en bref
Levothyrox : l’enquête ouverte à Marseille
élargie à « homicide involontaire »
Affaire Benalla : Mediapart refuse
une perquisition
SANTÉ Le parquet de Marseille, qui avait ouvert une information
JUSTICE Le parquet de Paris a tenté de perquisitionner Mediapart
lundi, après la diffusion la semaine passée d’une conversation entre
l’ancien conseiller d’Emmanuel Macron et Vincent Crase, quelques
jours après leur mise en examen en juillet. Cette nouvelle enquête a
été ouverte pour « atteinte à l’intimité de la vie privée » et « détention
illicite d’appareils ou de dispositifs techniques de nature à permettre la réalisation d’interception de télécommunications ou de
conversations », autrement dit sur les conditions dans lesquelles cet
enregistrement a été réalisé. Mediapart a refusé cette perquisition,
dénoncée comme une façon de s’attaquer aux sources du journal.
judiciaire pour « blessures involontaires » dans le volet pénal du
dossier du Levothyrox, l’a élargie à « homicide involontaire », a
indiqué lundi le procureur de la République de Marseille, confirmant une information du « Parisien ». L’information judiciaire
confiée au pôle santé du tribunal de grande instance de Marseille
avait été ouverte contre X, pour tromperie aggravée, blessures involontaires et mise en danger de la vie d’autrui. L’ enquête a été déclenchée à la suite de plaintes de milliers de malades de la thyroïde, victimes d’effets secondaires de la nouvelle formule du médicament.
Shutterstock
Avertissement
des
employeurs
à domicile
La réforme que prépare le
ministère de l’Economie n’aura
pas de réel effet coercitif.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
04 // FRANCE
Le quatrième
plan cancer
sur les rails
SANTÉ
La ministre de la
Santé, Agnès Buzyn,
a demandé à l’Institut national du
cancer d’élaborer
une stratégie
de lutte contre
le cancer pour les
prochaines années.
Alors que le troisième plan cancer touche à sa fin, la ministre
de la Santé, Agnès Buzyn, a officiellement missionné l’Institut
national du cancer (Inca) pour
plancher sur la suite. Elle s’est
exprimée lundi, lors des rencontres organisées par l’Institut. Cette hématologue était en
terrain connu, puisque l’actuel
président de l’Inca, Norbert
Ifrah, lui a succédé à ce poste
en 2016.
La ministre a annoncé un
bilan du plan actuel, qui court
de 2014 à 2019. Un comité d’évaluation présidé par une personnalité qualifiée sera installé
dans les prochaines semaines
et devra associer les usagers. Il
rendra en octobre son rapport
sur les progrès de la survie et
des comportements, et dira si
cela découle des actions des
divers plans cancer. Il devra
également étudier l’impact de
ces mesures sur la réduction
des inégalités sociales de santé.
Priorité à la prévention
Agnès Buzyn a ensuite
demandé à l’Inca de lui proposer une stratégie de lutte contre
le cancer au premier semestre
2020. « Il est impératif de permettre à chacun de réduire son
risque de cancer par des choix
adéquats au quotidien », a-t-elle
déclaré, en rappelant la priorité
qu’elle a donnée à la prévention
dans son ministère. Il est également question « d’atténuer
l’impact de la maladie » pour les
3,7 millions de personnes qui
vivent avec un cancer ou en ont
guéri.
Par ailleurs, Agnès Buzyn a
rappelé que les perruques
seront mieux remboursées
« d’ici à avril », comme promis
fin décembre. « Il est proposé
pour une partie de ces perruques
un tarif de remboursement à
350 euros contre 125 euros
aujourd’hui. Cela permettra de
disposer sans reste à charge de
perruques de qualité », a-t-elle
déclaré, en précisant que les
autres perruques, plus chères,
verraient leur prix encadré afin
d’éviter les dérapages.
— S. G.
Mardi 5 février 2019 Les Echos
La prime d’activité va être versée
à 700.000 nouveaux bénéficiaires
EMPLOI
« Je ne veux pas
donner de date
précise encore,
parce que le jour
où je donnerai
cette date je veux
pouvoir la tenir. »
La prestation, qui a été
revalorisée à la suite
du mouvement des
« gilets jaunes », sera
versée ce mardi à
3,5 millions de foyers.
ÉDOUARD PHILIPPE
A propos de l’automatisation
du versement de la prime
d’activité
Elle coûtera près
de 9 milliards d’euros
en 2019.
Solveig Godeluck
@Solwii
Ce mardi, 700.000 foyers supplémentaires vont toucher pour la première fois la prime d’activité, par un
virement de leur caisse d’allocations
familiales (CAF) ou de la Mutualité
Sociale Agricole. C’est ce qu’a
annoncé Edouard Philippe, lors
d’une visite à la CAF de l’Oise à Beauvais, lundi matin. C’est un chiffre
« assez largement supérieur à ce que
nous espérions », a reconnu le Premier ministre, qui faisait la promotion de cette mesure, l’une des principales dispositions annoncées en
décembre par Emmanuel Macron
pour le pouvoir d’achat.
En janvier, le gouvernement
s’attendait à 400.000 nouveaux
bénéficiaires supplémentaires seulement. Mais les efforts de communication des organismes sociaux en
direction de leurs affiliés ainsi que le
battage médiatique autour de la
prime d’activité ont fait leur effet. La
dépense supplémentaire pourrait
s’élever à 2,8 milliards d’euros cette
année. Avant l’annonce de cette
revalorisation, le budget 2019 de la
prime d’activité a été fixé à 6 milliards d’euros, pour 2,96 millions de
foyers en moyenne annuelle. Les
retardataires peuvent encore bien
sûr se faire connaître, mais ils ne
pourront plus toucher la prime de
janvier. Il leur faudra attendre le
versement de la prime de février
début mars.
3,5 millions de ménages
Edouard Philippe ne s’est pas montré disert sur l’automatisation
du versement de la prime d’activité, sur laquelle planche
l’administration depuis plusieurs mois. Photo Nicolas Tavernier/RÉA
Depuis janvier, cette prestation
sociale destinée à compléter les
revenus des travailleurs pauvres et
modestes a été fortement revalorisée. La hausse atteint 90 euros au
niveau du SMIC, au maximum. Puis
elle va décroissant et s’éteint désormais à 1.800 euros de revenu mensuel pour un célibataire, et au-delà
pour les couples ou les familles avec
enfant. La prime n’a pas seulement crû en montant, elle s’est élargie à de nouveaux bénéficiaires, un
peu plus aisés. Le nombre de ménages éligibles est passé de 3,8 millions
à 5 millions. Ce qui explique le soudain afflux aux accueils et sur le site
Web des CAF. En janvier, plus de
9 millions de Français se sont renseignés via Internet pour savoir s’ils
avaient droit à la prime d’activité.
Cet afflux de nouveaux bénéficiaires porte le nombre total de ménages touchant la prime d’activité à
3,5 millions. Le montant mensuel
moyen était proche de 160 euros
avant revalorisation. La prime est
composée d’un forfait qui a légèrement augmenté l’an dernier pour
tous les foyers et qui tient compte de
la composition du ménage, ainsi
que d’un bonus qui encourage
quant à lui l’activité individuelle.
C’est ce dernier qui a été revalorisé.
Edouard Philippe ne s’est pas montré disert sur l’automatisation du
versement de la prime d’activité, sur
laquelle planche l’administration
depuis plusieurs mois. « Je ne veux
pas donner de date précise encore,
parce que le jour où je donnerai cette
date je veux pouvoir la tenir », a-t-il
expliqué. La prime d’activité peut
déjà être demandée à distance, sans
avoir à fournir de justificatifs a
priori. Son montant est figé pendant
trois mois, mais l’assuré social doit
toujours déclarer ses revenus.
Avec le prélèvement à la source
de l’impôt sur le revenu et la déclaration sociale nominative, une actualisation automatique de ces données
est désormais envisageable. Le gouvernement souhaite mener à bien
cette réforme pour les prestations
sociales qui pourraient être fondues
dans le revenu universel d’activité, à
créer d’ici à la fin du quinquennat.
Une réforme encore hypothétique,
néanmoins. n
A Saclay, l’alliance autour
de Polytechnique se cherche
encore un nom
Marie-Christine Corbier
@mccorbier
ENSEIGNEMENT
SUPÉRIEUR
L’affaire a pris une telle ampleur
qu’elle sera tranchée au plus haut
niveau, ce mardi soir, à Matignon.
Sur le plateau de Saclay, le pôle
d’écoles d’ingénieurs autour de
Polytechnique se cherche un nom
depuis quinze mois. Il doit être
dévoilé ce jeudi, par la ministre des
Armées, Florence Parly. Mais la
décision n’est toujours pas prise : les
noms qui sont sur la table font
l’objet de critiques. Tout est parti
Le nom du pôle d’écoles
d’ingénieurs réuni
autour de Polytechnique
doit être dévoilé jeudi.
C’est Matignon qui
devrait trancher, dans
une réunion au plus
haut niveau, ce mardi.
Réservé aux lecteurs du quotidien
VENTE PRIVÉE
de la visite d’Emmanuel Macron à
Saclay, le 25 octobre 2017. Le chef de
l’Etat avait acté la scission du site en
deux pôles : l’un autour de l’université Paris-Saclay, l’autre autour de
Polytechnique. Ce dernier, réunissant l’X, l’Ensta ParisTech, l’Ensae
ParisTech, Télécom ParisTech et
Télécom SudParis, avait été baptisé
provisoirement « NewUni ». « Il
faut un nom et une marque, la marque étant ce qui va rayonner dans le
monde », avait déclaré le président
de l’X, Eric Labaye, en octobre, en
indiquant que l’alliance était sur les
rails. Il avait annoncé que le nom
« NewUni » disparaîtrait en janvier,
avec l’aide de l’agence Carré Noir
(Publicis) pour l’aider à accoucher
d’une nouvelle identité.
Trois options
SOLDES
TOU T À -50%
NOS COUP S DE COEUR
CLOS DES ROMAINS SAINT-EMILION GRAND CRU 2014
Bordeaux - Saint-Émilion Grand Cru
16.00€
au lieu de 32.00€
RETROUVEZ TOUTES LES OFFRES SUR
www.venteprivee-lesechos.fr
Commande par téléphone : 0 810 505 015
Prix appel local (Lundi-Vendredi / 9h-18h)
Mais « l’enfant se présente mal »,
grince un acteur du dossier. Trois
noms sont sur la table, loin de faire
consensus. Première option :
« ParisTech ». L’appellation est celle
d’un ancien projet, lieu d’échanges
entre les grandes écoles d’ingénieurs de la région parisienne.
Selon nos informations, le problème viendrait surtout de la
volonté d’Eric Labaye d’avoir la propriété exclusive de l’appellation
« ParisTech ». Cela supposerait que
les écoles Arts et Métiers ParisTech
et AgroParisTech renoncent à une
partie de leur nom. Cette première
option, écartée en fin de semaine
dernière, semblait de nouveau envisageable lundi.
« Paris Sciences & Tech » est une
deuxième option. Elle se déclinerait
en « PS&T » pour la marque. Le
problème vient cette fois de certains
membres du pôle universitaire
Paris Sciences et Lettres (PSL) qui
parlent de plagiat. PSL comprend le
Collège de France, l’ENS ou encore
Sur le plateau de Saclay, le pôle d’écoles d’ingénieurs autour
de Polytechnique se cherche un nom depuis quinze mois.
Photo Laurent Grandguillot/RÉA
« Il faut un nom
et une marque,
la marque étant
ce qui va rayonner
dans le monde. »
ÉRIC LABAYE
Président de Polytechnique
l’université Paris-Dauphine. Troisième option : « Institut Polytechnique de Paris », dont la marque
serait « IP Paris ». Cette fois, les critiques portent sur les risques de
confusion, avec « Intellectual property » ou « Internet protocol ».
A Polytechnique, Eric Labaye
assure au contraire que « les cinq
directeurs d’écoles [de NewUni] ont
choisi, à l’unanimité, un nom et une
marque ».
La convention avec HEC Paris
sera signée le 21 février. S on
contenu est moins ambitieux que
prévu initialement. On ne parle
plus, par exemple, de déménager
une partie des locaux de HEC à
Saclay. « NewUni » n’a pas non plus
réussi à attirer AgroParisTech, qui a
rejoint l’université Paris-Saclay.
D’autres écoles – comme l’ISAE et
l’Ecole des Ponts – pourraient toutefois, à l’avenir, solidifier le pôle
autour de l’X. « NewUni est un demisuccès, mais ce n’est que le début de
l’histoire », s’efforce de rassurer un
partisan de cette alliance. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FRANCE // 05
Les Echos Mardi 5 février 2019
Macron promet de « bâtir une nouvelle mixité »
dans les quartiers en difficulté
Le gouvernement
revendique la mise en
route de 40 mesures
pour les banlieues qui
peinent à se concrétiser sur le terrain.
Matthieu Quiret
@MQuiret
Emmanuel Macron veut convaincre les quartiers sensibles qu’ils ne
sont pas l’angle mort de son quinquennat. Lundi soir, le chef de l’Etat
a a n i m é u n e r e n c o n t r e ave c
300 élus et responsables d’associations à Evry-Courcouronnes avec
l’objectif d’intégrer les habitants des
zones urbaines fragiles dans le
grand débat national. Il assuré, face
à ces quartiers « qui concentrent les
difficultés, économiques, sociales
[…] », vouloir « bâtir une nouvelle
mixité ». Une gageure.
Ce déplacement s’effectuait en
terrain largement miné. Au print e m p s d e r n i e r, l e p r é s i d e n t
avait braqué les élus de banlieue en
ignorant le rapport Borloo et les
mois de concertation menée à la
SAÏD AHAMADA
Député (LREM) des quartiers
Nord de Marseille
suite de l’« appel de Grigny ».
L’affaire a laissé des traces : l’association Villes et Banlieues jugeait
samedi que pour les sites urbains
précaires, le grand débat avait déjà
eu lieu lors de ces concertations.
Le mouvement des « gilets jaunes »
n’arrange pas les choses puisque le
gouvernement doit désormais donner des gages aux élus et habitants
de zones rurales. La semaine dernière, c’est d’ailleurs l’association
des grandes villes France urbaine
qui dénonçait le risque d’un oubli
des enjeux urbains. Son président,
le maire de Toulouse, Jean-Luc
Moudenc, rappelait que la pauvreté
et les problèmes de chômage affectent bien plus les banlieues que les
campagnes.
Emmanuel Macron a défendu à
Evry-Courcouronnes la politique
menée depuis le début du quin-
Suivi parlementaire avec
une batterie d’indicateurs
A Evry-Courcouronnes, Emmanuel Macron a affirmé, face à ces quartiers « qui concentrent les difficultés, économiques, sociales […] », vouloir « bâtir une nouvelle mixité ». Photo Ludovic Marin/Pool/AFP
quennat en direction des quartiers.
Dans une circulaire du 22 janvier, le
gouvernement assure que 26 des
40 mesures annoncées le 18 juillet
dernier sont atteintes ou en cours
de déploiement. La plus significative est la remise en route du programme de rénovation urbaine,
avec 175 projets et 4 milliards
d’euros depuis un an. L’Etat assure
aussi que 3.600 emplois francs ont
été signés dans sept territoires
d ’e x p é r i m e n t a t i o n . U n m i l lier d’adultes-relais sont en cours de
Loi anticasseurs : des
défections dans la majorité
déploiement pour renforcer la
médiation dans les quartiers.
Le gouvernement rappelle aussi
avoir « sanctuarisé » les crédits de la
politique de la ville, augmentant
même légèrement la dotation de
solidarité urbaine pour 2019 de
90 millions d’euros, à 500 millions
d’euros. « C’est de l’affichage et du
recyclage de ce qui existait », balaie
Stéphane Beaudet, maire (ex-LR)
d’Evry-Courcouronnes et président
de l’Association des maires d’Ile-deFrance.
Le milieu associatif attendait au
tournant le président tant les structures d’animation des quartiers
disent souffrir de la perte des
emplois aidés. « Nous passons notre
temps à faire de la propagande pour
la République et la laïcité, c’est
incompréhensible », dénonce un
responsable de Nue comme l’œil,
une association engagée sur les
droits des femmes à Sainte-Geneviève -des-Bois dans l’Essonne.
Le député (LREM) des quartiers
Nord de Marseille, Saïd Ahamada,
COMMUNIQUÉ
Histoires d’Hôteliers & Entrepreneurs
ÉPISODE 2 - FÉVRIER 2019
Birane Penot
B&B HOTELS
BORDEAUX BRUGES & LORMONT
POLITIQUE
Plusieurs députés de
la majorité ont indiqué
qu’ils ne voteront pas
ce mardi en faveur du
texte, accusé de porter
atteinte au droit
de manifester.
«J’aitoujoursmis
labarretrèshaut»
Professionnelle du tourisme, Birane Penot rejoint
l’enseigne B&B HOTELS en 2002. Directrice au Mans,
elle part en 2008 au B&B HOTEL Bruges, dont elle prendra
la gérance mandat six ans plus tard. Birane, c’est l’histoire à succès d’une
hôtelière-entrepreneuse passionnée et insatiable depuis 16 ans !
Alexandre Rousset
@Alex_Rousset
Après la loi asile-immigration en
2018, la loi anticasseurs va-t-elle fissurer une nouvelle fois la majorité ?
Avant le vote solennel ce mardi à
l’Assemblée de ce texte polémique,
plusieurs députés de La République En marche (LREM) ont
annoncé qu’ils s’abstiendront. Et
certains de leurs collègues pourraient suivre.
Principal motif de mécontentement pour ces parlementaires :
l’article 2 de la loi, qui permettrait
aux préfets de prononcer des interdictions de manifester à l’encontre
d’individus représentant « une
menace d’une particulière gravité
pour l’ordre public ». Une proposition vue comme une atteinte grave
et dangereuse aux libertés publiques, selon les détracteurs du texte.
Le week-end dernier, Aurélien
Taché, député du Val-d’Oise et
figure de l’aile gauche de la majorité, a ainsi fait part de son inquiétude dans une interview au
« JDD » : « On permet à une autorité
administrative non indépendante, le
préfet, de restreindre le droit de manifester de manière préventive, sans
qu’aucun acte répréhensible n’ait été
commis. C’est loin d’être anodin »,
regrette-t-il. Ajoutant qu’il ne votera
pas ce texte « en l’état ». Dans un
communiqué diffusé lundi, Matthieu Orphelin lui a emboîté le pas,
évoquant également l’article 2 qui,
selon lui, « pose problème sur la
Cette promesse d’Emmanuel
Macron répondait à la proposition
de Jean-Louis Borloo d’une cour
d’équité territoriale chargée de surveiller le déploiement des moyens
de rééquilibrage des ser vices
publics sur les territoires en déficit.
Emmanuel Macron a préféré
s’engager sur un dispositif moins
contraignant d’un suivi parlementaire avec une batterie d’indicateurs
(accès aux transports publics, scolarité, etc.). « C’est une façon de
répondre aux “gilets jaunes” et à tous
les Français craignant d’être défavorisés. Mais aussi d’éviter les concurrences entre territoires que l’on constate au Parlement lors des
discussions budgétaires. Les parlementaires n’ont aucune idée de l’effet
de leurs votes sur la situation de tel ou
tel territoire », insiste le député. n
Dépassement
Le vote solennel doit avoir lieu ce mardi à l’Assemblée nationale.
Photo Gérard Julien
liberté fondamentale de manifester,
au cas où elle viendrait à être mal utilisée par un futur régime malintentionné, par exemple d’extrême
droite ». Dans la journée, d’autres
députés LREM, comme Martine
Wonner (Bas-Rhin) ou Paula Forteza (Français de l’étranger), ont
indiqué qu’ils s’abstiendront lors du
vote de mardi. Selon un comptage
de franceinfo, ils seraient une vingtaine de députés « marcheurs » (sur
305) dans ce cas. Déjà en première
ligne lors de l’opposition à la loi asile-immigration de 2018, la députée
de la Manche Sonia Krimi envisage
même de voter contre le texte.
Pas de sanctions
Dans une interview au « Monde »
publiée lundi, l’avocat et écrivain
François Sureau, proche d’Emmanuel Macron, descend en flamme le
projet de loi, qu’il juge « inacceptable ». Affirmant : « Ce texte n’a pas
pour objet de mieux réprimer les
auteurs d’actes violents après qu’ils
les ont commis. Il établit en revanche
un véritable contrôle administratif
du droit de manifester. Si l’on est attaché aux libertés, on ne peut pas
l’admettre. » Ces critiques de plus en
plus nombreuses, y compris venant
d’un homme ayant l’oreille du président de la République, pourraientelles encourager d’autres députés à
prendre leurs distances avec la loi
anticasseurs ? Sur franceinfo lundi
matin, Stanislas Guerini, le patron
de LREM, a en tout cas assuré que
ceux qui ne voteront pas en faveur
du texte ne seront pas sanctionnés.
Une ode à la liberté de vote censée
éviter toute friction au sein du parti
présidentiel. Lors du vote de la loi
immigration, en 2018, 14 députés
LREM s’étaient abstenus et un seul,
Jean-Michel Clément, avait voté
contre. Menacé d’exclusion par le
chef du groupe LREM d’alors,
Richard Ferrand, il quitta de luimême la majorité parlementaire. n
«D
ans le cadre de notre
ancienne activité
professionnelle, avec
mon mari, nous logions dans
des hôtels B&B au cours de nos
déplacements». C’était un signe ! Après 12 années
commedirectriceauManspuisàBordeaux,Birane
s’estlancéedansl’aventureentrepreneurialechez
B&B HOTELS : « En 2014, j’avais envie d’évoluer !
J’aiétésélectionnéepourlagérancemandatduB&B
HOTEL Bordeaux Bruges, puis celle de Bordeaux
Lormont en 2015 ». Un beau parcours qui ne surprendpas,lorsquel’onconnaîtl’audace,lesensde
larelationclientetlabienveillancedeBirane.«J’ai
toujoursmislabarretrèshautet jefaisensorte dela
dépasser. C’est cela qui me fait avancer ».
Une hyperactivité naturelle
La rentabilité d’un hôtel est souvent le fruit d’un
travail de communication local, voire régional.
Le challenge pour Birane, c’est de remplir les
chambres la semaine, mais surtout le week-end :
« Nous avons créé des partenariats avec le club de
handball, de pétanque, etc. Petit à petit, le bouche à
Bienveillance oreillefonctionne.Entant
quegérantemandataire,jesuisplusconcernée
et investie que jamais ».
Le sens du relationnel
«LeGroupeetmoifaisonsdelaconfianceunevaleur
forte et j’agis de la même manière avec mes 10 employés. Avec 140 chambres sur les deux hôtels, j’ai
appris à déléguer. Et grâce à ma relation avec mes
équipes,jenesuisjamaisdéçue!»Delamêmemanière,elleentretientunerelationpresquefamiliale
avec la clientèle. Attachée à l’expérience-client,
elle connaît l’importance de l’accueil, du contact
et de l’échange : « La fidélité est la clé, et elle s’obtient grâce à des valeurs de proximité ». Un esprit
quel’onretrouveausein
desdeuxhôtels,etbientôt dans un troisième ? :
«Monprochainchallenge
serait de m’associer à
l’ouverture d’un établissement B&B HOTEL ».
Entrepreneur un jour,
entrepreneur toujours !
hotelbb.com
Découvrez son portrait sur la chaîne
B&B HOTELS
- Crédits : B&B HOTELS, Quentin O’Bear, DR
Le chef de l’Etat a
participé, lundi soir, à
une rencontre avec
300 élus et responsables d’associations à
Evry-Courcouronnes,
au sud de Paris.
prévient que le grand débat va
devoir impliquer les habitants des
banlieues, en particulier en région.
« Ce n’est pas vrai que le grand débat y
a déjà eu lieu. Le rapport Borloo était
très centré sur Paris », assène-t-il.
L’élu confirme qu’une partie des
mesures est en train de se concrétiser au niveau national mais pas au
plan local. Les réseaux patronaux
et associatifs jouent le jeu sur le
déploiement des stages de troisième en entreprise ou le doublement du nombre d’apprentis issus
des quartiers. En revanche, Saïd
Ahamada regrette que le travail sur
l’iniquité territoriale reste au point
mort.
« Si le grand débat
doit apporter des
réponses, c’est bien
aux habitants
des quartiers, sinon,
on va vraiment
les perdre. »
Conception & réalisation :
TERRITOIRES
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
06 //
Mardi 5 février 2019 Les Echos
MONDE
en
chiffres
ZONE EURO : MORAL
DES INVESTISSEURS BAS
TURQUIE : L’INFLATION
REPART À LA HAUSSE
Selon Sentix, le moral des
investisseurs dans la zone
euro est tombé à son plus
bas niveau depuis 2014 :
l’indice a reculé à – 3,7 pour
février, après – 1,5 en janvier.
C’est en grande partie en
raison des inquiétudes liées à
la sortie du Royaume-Uni de
l’Union européenne. Il s’agit
du sixième mois d’affilée
de baisse de l’indice.
Les prix à la consommation
en Turquie ont augmenté de
1,06 % en janvier par rapport
à décembre, après deux mois
de ralentissement, ramenant
le taux d’inflation annuel
à 20,35 %, selon les chiffres
officiels publiés lundi.
Le secteur le plus touché
par la hausse a été celui
de l’alimentation (+6,43 %
par rapport à décembre).
70
MILLIARDS DE DOLLARS
Selon la Cnuced, ce sont
les exportations de l’Union
européenne qui vont augmenter le plus (70 milliards
de dollars), en raison des
tensions économiques et
commerciales entre les EtatsUnis et la Chine, et de la
hausse des tarifs douaniers.
La réforme des petites retraites
suscite un vif débat en Allemagne
La croissance
russe
surprend
et intrigue
l Trois à quatre millions d’Allemands pourraient voir leurs pensions revalorisées très fortement.
l L’idée est de récompenser ceux qui ont travaillé par rapport à ceux qui bénéficient de l’aide
sociale de base. Mais l’Union chrétienne-démocrate se montre sceptique.
EUROPE
EUROPE
Pauline Houédé
@Pauline_H
— Correspondante à Francfort
Des retraites plus élevées pour les
petits salaires. C’est en substance
l’idée du projet de retraite minimum porté par le ministre socialdémocrate du Travail et des Affaires sociales, Hubertus Heil, qui a
ouvert un vif débat au sein de la
coalition gouvernementale que
forme son parti avec l’Union chrétienne-démocrate (CDU/CSU).
Dans le détail, le projet présenté par le ministre dans l’édition dominicale du tabloïd
« Bild » prévoit de relever les pensions des Allemands qui ont
cotisé pendant trente-cinq ans et
perçoivent une maigre retraite.
Le coup de pouce financier, qui
dépendra du nombre d’années
cotisées, pourrait atteindre jusqu’à 447 euros par mois !
« En raison de leurs bas salaires,
de très nombreuses personnes qui
ont travaillé toute leur vie touchent l’aide sociale de base une fois
à la retraite. Je veux changer cela »,
explique Hubertus Heil. « Quelqu’un qui a travaillé dur durant
des décennies a le droit de recevoir
nettement plus que quelqu’un qui
n’a pas travaillé. »
75 % de femmes
Une coiffeuse, qui a travaillé au
SMIC et à temps plein pendant
quarante ans, perçoit actuellement une p ension d’environ
514 euros : grâce à la retraite
Benjamin Quénelle
— Correspondant à Moscou
Le chiffre surprend : après avoir
augmenté de 1,7 % sur les dix
premiers mois, la croissance
s’est soudainement accélérée en
fin d’année dernière pour s’élever à 2,3 % en 2018. Un chiffre
supérieur non seulement à celui
de 2017 (1,6 %) mais surtout aux
prévisions du ministère de l’Economie (1,8 %) et du FMI (1,7 %).
Même s’il est encore loin des 4 %
annuels promis par le président
Vladimir Poutine, il contredit
l’image d’une économie qui, en
reprise depuis la récession de
2015-2016, semblait bloquée
sous le seuil de 2 % et peinait à
sortir de la stagnation.
Indicateur au vert
Le projet prévoit de relever les pensions des Allemands qui ont cotisé pendant 35 ans et perçoivent une maigre retraite. Photo J. Kalaene/AFP
minimum, elle toucherait ainsi
961 euros, explique le ministre.
Prévue pour entrer en vigueur
dès 2021, la mesure doit profiter à 3
à 4 millions de personnes outreRhin, dont 75 % de femmes : les
années passées à élever un enfant
ou soigner un parent seront prises
en compte dans le calcul, tout
comme les emplois à temps partiel.
Les femmes allemandes,
qui sont nombreuses à réduire
leur temps de travail, voire à
cesser leur activité avec l’arrivée
d ’u n e n f a n t , p e r ç o i ve n t d e s
« Quelqu’un qui a
travaillé dur durant
des décennies a le
droit de recevoir
nettement plus
que quelqu’un qui
n’a pas travaillé. »
HUBERTUS HEIL
Ministre social-démocrate du
Travail et des Affaires sociales
Catherine Chatignoux
@chatignoux
ramené à 510 euros. Les moins de 25
ans bénéficieront à nouveau du
SMIC de base. Au total, 800.000
Grecs devraient profiter de cette
mesure. « Un acte de justice », selon
la ministre du Travail, Effie Achtsióglou : « Nous restaurons une partie de ce dont les politiques d’austérité
ont dépossédé les employés ».
Double motivation
Cette fois, Aléxis Tsípras n’a pas
demandé l’autorisation de ses
créanciers. Quelques jours après le
départ des experts de la troïka européenne, venus à Athènes fin janvier
ausculter l’économie grecque après
sa sortie du programme financier, il
a décidé de revenir sur la mesure la
plus impopulaire de cette décennie
d’austérité. Le Premier ministre grec
a décidé d’augmenter dès le
1er février le salaire minimum de
11 %, de 586 euros à 650 euros, compensant la moitié de l’amputation de
22 % réalisée en février 2012 par le
gouvernement de coalition de Lucas
Papademos sous la pression du FMI
et des partenaires européens de la
Grèce. Aléxis Tsípras supprime également le SMIC jeunes, qui avait été
La décision du gouvernement grec
est doublement motivée. Son ADN
de gauche le pousse à mettre en
place des mesures sociales pour
compenser l’effet dévastateur des
mesures de rigueur qu’il a été contraint d’appliquer depuis son arrivée
au pouvoir début 2015, en pleine
déroute économique. Aléxis Tsípras
veut redonner du pouvoir d’achat
aux Grecs et voir renaître les conventions collectives, qui ont presque
toutes été balayées par la crise.
L’autre motivation, ce sont les
élections générales qui pointent à
l’horizon. Sauf changement de dernière minute, elles sont prévues
pour octobre. L’opposition de centre
droit, menée par le conservateur
Kyriákos Mitsotákis, devance large-
pensions très inférieures à celles
des hommes.
Une partie de la formation conservatrice CDU/CSU reproche
d’abord au projet de Hubertus
Heil de prévoir une revalorisation générale des petites retraites
alors que le contrat de coalition
signé l’année dernière prévoyait
de conditionner un coup de
pouce financier à un examen des
ressources des retraités.
Financement du projet
Les critiques portent également
sur le financement du projet qui
La hausse du SMIC inquiète
les créanciers de la Grèce
La hausse du salaire
minimum au 1er février va
altérer la compétitivité du
pays. Le Premier ministre,
Aléxis Tsípras, en fait un
levier politique pour les
élections de l’automne.
En 2018, le PIB
a progressé
officiellement
de 2,3 %, bien plus
que les prévisions.
ment Syriza dans les sondages et
Aléxis Tsípras juge qu’il est grand
temps de convaincre des atouts de
l’« Etat social » qu’il compte mettre
sur pied pour rattraper une décennie de cure d’austérité.
Un ombre au tableau, cependant,
l’extrême vigilance des créanciers
du pays, qui entendent s’assurer de
la capacité de la Grèce à rembourser
sa dette au cours des prochaines
décennies. Le rattrapage annoncé
du SMIC a surpris à Bruxelles par
l’ampleur de la hausse. « Cela peut
donner un coup de pouce à la consommation, mais la compétitivité et
la croissance pourraient en pâtir », a
relevé une source à la Commission.
La croissance est attendue à 2,2 %
par la Commission européenne
cette année et 2,4 % par le FMI.
A l’issue de son séjour à Athènes le
25 janvier, ce dernier mettait l’accent
sur la flexibilité du marché du travail et la hausse des investissements
publics. Enjeu de ces divergences
de vues : les mesures d’allégement
de dette promises par les Européens
à la Grèce qui seront confirmées,
ou pas, à l’Eurogroupe du 11 mars
prochain. n
doit coûter au contribuable 4 à
6 milliards d’euros par an. La
mesure constitue « un nouveau
paquet de plusieurs milliards que
l’on ne peut pas s’offrir », a réagi la
fédération des employeurs allemands (BDA).
Ce débat intervient alors que le
ministère des Finances dirigé par
Olaf Scholz (SPD) table sur un trou
de près de 25 milliards d’euros
dans le budget d’ici à 2023 en raison d’une hausse des dépenses et
d’une correction à la baisse des
prévisions de croissance, a rapporté lundi la presse allemande. n
« Pour 2017, on avait été surpris par une croissance plus
faible que prévu. Pour l’année
2018, c’est l’inverse ! », se
réjouit Oleg Kouzmine, économiste en chef à Moscou de
Renaissance Capital, d’autant
plus optimiste qu’un autre
indicateur est au vert : la production industrielle a crû de
2,9 % en 2018. « Derrière les disparités entre un début d’année
maussade et une bonne fin
d’année, il y a de réelles explications à cette solide croissance :
grâce aux programmes gouvernementaux, la construction a
fortement progressé ; la hausse
des prix du pétrole a boosté le
secteur énergétique ; et la coupe
du monde de football a bénéficié à de nombreuses activités de
service », énumère Oleg Kouzmine. L’institut statistique
Rosstat précise ainsi que
l’hôtellerie et la restauration
ont à eux seuls crû de 6,1 %.
Améliorer la collecte
de données
« Mais il faut rester vigilant, surtout avec les chiffres de la construction qui, à la dernière
minute, ont été révisés à la
hausse », confie Andrei Klepach, économiste en chef de
VEB, la banque de développement russe. Voix régulièrement
critique au sein même des autorités, il est d’autant plus méfiant
de Rosstat que l’institut a été
repris en main par le ministre
de l’Economie il y a deux ans.
« La hausse vient des données
venues au dernier moment d’un
seul grand chantier : l’usine de
gaz liquéfié de Yamal ! », rappelle-t-il, allusion au méga projet
de Novatek avec Total dans le
grand nord russe. « Il faut revoir
le fonctionnement de notre collecte de statistiques pour qu’elle
reflète davantage la vérité », prévient Andrei Klepach pour qui
la vraie croissance en 2018 est
sans doute inférieure aux 2,3 %
officiels. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
MONDE // 07
Les Echos Mardi 5 février 2019
Donald Trump mis au défi de rassembler
l Le président doit prononcer, ce mardi, son discours sur l’état de l’Union dans un contexte de polarisation extrême.
l Le discours doit évoquer des points de convergence possibles avec les démocrates.
Elsa Conesa
@ElsaConesa
— Bureau de New York
Du côté des républicains, les invités
seront des agents de la police des
frontières. Du côté démocrate, des
immigrés clandestins, anciennement employés dans les golfs de
Donald Trump. C’est dire si le discours sur l’état de l’Union, que Trump
prononcera mardi soir devant le
Congrès, et qui se veut un moment
fédérateur, intervient dans un con-
texte de polarisation aiguë. Alors que
le pays sort tout juste d’une paralysie
des services fédéraux qui a duré plus
d’un mois et a obligé la Maison-Blanche à reporter d’une semaine le grand
rendez-vous politique qu’est le discours sur l’état de l’Union, le président, qui a perdu la majorité à la
Chambre des représentants en
novembre et a vu sa popularité écornée par le « shutdown », a promis ces
derniers jours de porter un message
de rassemblement. « Je pense que c’est
un discours qui va couvrir beaucoup de
choses, mais il s’agira en partie
d’unité », a-t-il expliqué la
semaine dernière à propos de son
intervention, dont le thème annoncé
est « Choisir la grandeur ».
Le discours devait ainsi évoquer
des points de convergence possibles
avec les démocrates, sur le plan de
construction d’infrastructures, le
prix des médicaments et des soins, la
protection des travailleurs américains « affectés par des décennies de
mauvais accords commerciaux »,
selon la Maison-Blanche, ou encore
la sécurité nationale.
« Ensemble, nous pouvons mettre
un terme à des décennies d’impasse
politique », devait-il affirmer mardi
soir, selon des extraits communiqués
à l’avance par la Maison-Blanche,
PORTRAIT // C’est la candidate malheureuse au poste de gouverneur de
Géorgie qui prononcera la réponse démocrate au discours sur l’état de l’Union.
Stacey Abrams,
une combattante face
au président américain
Nicolas Rauline
@nrauline
— Bureau de New York
moins de deux ans de l’élection présidentielle, et alors
que la course est déjà lancée,
le Parti démocrate a choisi une battante pour répondre au discours sur
l’état de l’Union de Donald Trump.
Depuis sa courte défaite au poste de
gouverneur de Géorgie en novembre,
Stacey Abrams est devenue le symbole de la lutte contre les injustices.
Battue de 54.000 voix, elle n’a cessé de
dénoncer les irrégularités qui
auraient entaché le scrutin et a
monté un groupe, Fair Fight Action,
qui demande une réforme du système électoral. Un groupe qui s’est
même payé un spot publicitaire
durant le Super Bowl.
Elle n’a que partiellement reconnu
sa défaite, affirmant que « c’est la
démocratie qui [avait] perdu » ce
jour-là. Ses rivaux républicains
auraient, en effet, radié des listes électorales des milliers d’Afro-Américains en durcissant les conditions de
vote. Le sujet préoccupe les démocrates dans l’optique de 2020, ils veulent
en faire l’un des thèmes de campa-
A
gne. Stacey Abrams, quarante-cinq
ans, ne sera pas la première femme
noire à occuper le poste de gouverneur aux Etats-Unis. Pour l’instant.
Car elle ne renonce pas à ses ambitions et a laissé la porte ouverte à une
nouvelle candidature, lors des prochaines élections. Voire avant, au
poste de sénatrice, alors que d’autres
la pousseraient même à tenter sa
chance dans la course à la MaisonBlanche.
Un « message électrisant »
Les leaders démocrates ne tarissent
pas d’éloges sur elle. Pour le chef des
démocrates au Sénat, Chuck Schumer, « elle est et sera l’une des leaders de
ce pays, à l’avenir ». Pour la présidente
de la Chambre des représentants,
Nancy Pelosi, « son message électrisant de courage et de persévérance a
revigoré notre politique et notre nation
tout entière ».
Stacey Abrams aurait écrit ellemême son discours, qui devra durer
une dizaine de minutes. Il faut dire
qu’en plus de ses talents d’oratrice,
son écriture ne laisse pas insensible.
Elle a commencé à rédiger des discours politiques à l’âge de dix-sept
ans et a publié plusieurs romans,
Stacey Abrams est devenue le
symbole de la lutte contre les
injustices. Photo Getty images/AFP
sous le pseudonyme de Selena Montgomery. Ce mardi soir, elle devrait
parler de sa propre vie, des fins de
mois difficiles de ses parents, de la
manière dont elle a vaincu les préjugés pour sortir brillamment de Yale,
écrire des livres mettant en scène des
héroïnes noires et mener une carrière politique. Peut-être même évoquera-t-elle les problèmes de drogue
de son frère, diagnostiqué bipolaire.
Mais elle parlera aussi des difficultés de ses contemporains, rencontrés
lors de sa campagne. Et développera
une vision de l’Amérique aux antipodes de celle de Donald Trump, où
chacun peut se soigner et saisir les
opportunités, quelles que soient ses
origines. n
Otan : Trump tient
en haleine ses alliés
SÉCURITÉ
Le président américain continue d’inquiéter les pays européens,
en laissant planer
une menace de retrait.
Jacques Hubert-Rodier
@jhrodier
Sortie de l’Accord de Paris sur le
climat, de celui limitant les capacités nucléaires militaires de l’Iran,
abandon du traité soviéto-américain INF sur les missiles de portée
intermédiaire, Donald Trump, à la
veille de son discours sur l’Etat de
l’Union mardi, tient en haleine les
alliés européens sur ses intentions
à l’égard de l’Otan.
D’après le « New York Times »,
le président américain a laissé
entendre en privé sa volonté de
retirer les Etats-Unis de l’Alliance
atlantique qui, depuis soixantedix ans, est la clef de voûte de la
sécurité entre les deux rives de
l’océan. D’après une rumeur citée
à Paris par un responsable, il pour-
rait annoncer un « retrait partiel »
de l’Otan en assurant la sécurité
aux seuls pays qui consacrent plus
de 2 % de leur PIB à la défense. Ce
qui, aux yeux d’experts, semble
difficilement réalisable. Dans une
alliance, fait-on valoir à Bruxelles,
il n’est pas possible de traiter un
pays membre d’une façon différente des autres. Et aucune instruction dans ce sens n’a été donnée aux Américains à Bruxelles.
Détricotage
Pour le président américain, il
pourrait s’agir de continuer à
détricoter le système multilatéral
qu’il abhorre en abandonnant
une organisation qui, après son
élargissement à l’Europe de l’Est,
centrale et méridionale, comprend 29 pays membres. Mais en
laissant planer un doute, le président américain souhaiterait
avant tout accentuer la pression
sur les alliés pour qu’ils accroissent leurs dépenses militaires.
Actuellement cinq pays (EtatsUnis, Grèce, Estonie, Royaume
Uni, Lettonie), selon l’Otan,
dépensent au moins 2 % de leur
PIB, ce que réclame Washington.
Un retrait de l’Otan se heurterait
à de nombreux obstacles. John
Bolton, aujourd’hui son conseiller
à la sécurité nationale et un « faucon », a dans le passé exprimé
publiquement son opposition.
Avant sa nomination à la MaisonBlanche, il avait en 2016 estimé que
si certains alliés ne prenaient pas
leur part du fardeau, les Etats-Unis
n’étaient pas dans l’Otan « pour
eux, mais pour nous ».
En annonçant un retrait devant le
Congrès, le président se heurterait
aux démocrates majoritaires à
la Chambre des représentants et qui
ont fait passer un projet de loi (par
357 voix pour, 22 contre) visant à
empêcher le recours au budget
fédéral pour financer un éventuel
départ de l’Alliance. Le Sénat ne s’est
pas prononcé sur un tel projet. Mais
la Chambre haute avant les élections de midterms avait adopté en
juillet une résolution de soutien à
l’Alliance atlantique (97 voix pour,
2 contre). Sans oublier qu’un abandon del’Otan serait un cadeau pour
Vladimir Poutine, qui tente d’accroître son influence en Europe. Mais le
monde n’est jamais à l’abri d’un
tweet de Donald Trump. n
appelant à « réduire les divisions
anciennes, soigner les blessures, construire de nouvelles coalitions, imaginer
de nouvelles solutions, et libérer l’extraordinaire promesse du futur de l’Amérique ».
Entretenir le suspense
Il n’est toutefois pas certain que
ce ton consensuel domine l’intégralité du discours. Il y a quelques jours à
peine, Trump déclarait au
« New York Times » que discuter
avec les démocrates sur le financement du mur à la frontière était « une
perte de temps ». Un consensus sur ce
sujet doit intervenir avant le 15 février,
mais Donald Trump a laissé entendre à plusieurs reprises qu’il était prêt
à déclarer l’état d’urgence pour obtenir les fonds en court-circuitant le
Congrès. Ignorant les mises en garde
de ses propres services et de certains
élus du Congrès. Certains avancent
même qu’il p ourrait en faire
l’annonce mardi soir.
Donald Trump, qui adore entretenir le suspense, a de fait laissé entendre qu’il ferait une annonce ce mardi.
Celle-ci pourrait aussi bien concerner le mur à la frontière que le retrait
des forces américaines
en Syrie, ou sa seconde rencontre
avec le leader nord-coréen Kim Jongun. L’an dernier, le discours, annoncé
comme fédérateur, avait finalement
ulcéré les démocrates avec ses digressions assimilant l’immigration clandestine à la criminalité. L’intervention appelait, déjà, à un consensus
bipartisan autour du plan de relance
des infrastructures. Un projet qui ne
s’est pas matérialisé. n
Mandel Ngan/AFP
ÉTATS-UNIS
Le président, qui a vu sa popularité écornée par le « shutdown », a
promis ces derniers jours de porter un message de rassemblement.
EXCLUSIF
Le palmarès 2019
des 500 champions
français de la croissance
Avec
EDI
DR
VEN
AVEC
S
CHO
E
LES
En partenariat avec
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
08 // MONDE
Mardi 5 février 2019 Les Echos
L’Europe accentue
l’isolement du
régime vénézuélien
l Quatorze pays européens, dont Paris, ont reconnu
Juan Guaidó comme président par intérim du Venezuela.
l Caracas compte « revoir ses relations »
avec les pays occidentaux.
révocatoire pourtant prévu par la
Constitution.
N i c o l á s M a d u r o n’e s t p l u s
reconnu depuis dix jours comme le
chef de l’Etat légitime du Venezuela
par les Etats-Unis, le Canada, l’Australie et les principaux pays d’Amérique latine, où se sont réfugiés près
de 3 millions de Vénézuéliens, un
dixième de la population. Le
Groupe de Lima, qui regroupe le
Canada et les pays d’Amérique
latine, parmi lesquels seul le Mexique n’a pas reconnu Juan Guaidó,
tenait lundi un sommet d’urgence
sur la crise politique et humanitaire. Ottawa a annoncé l’octroi
d’une aide immédiate équivalente à
AMÉRIQUE DU SUD
Yves Bourdillon
@yvesbourdillon
L’isolement international du régime
de Nicolás Maduro, le président
contesté du Venezuela, s’est encore
accentué lundi. La France, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont reconnu
comme président « en charge », jusqu’à l’organisation d’une nouvelle
élection, Juan Guaidó, le leader de
l’opposition, qui s’est déclaré chef de
l’Etat par intérim il y a deux semaines. Ils ont été suivis par les PaysBas, le Portugal, la Suède, le Danemark, la Finlande, la Lettonie,
l’Estonie, le Luxembourg, la Lituanie et l’Autriche.
Le gouvernement italien, divisé
entre pro et anti-Maduro, a toutefois bloqué l’adoption d’une position commune à Bruxelles, illustrant les divergences déjà apparues
jeudi dernier lors d’un conseil à
Bucarest. La Grèce et la Hongrie
restent aussi attentistes. Caracas a
répliqué qu’il allait « réévaluer intégralement » ses relations avec tous
les pays soutenant Juan Guaidó.
35 millions d’euros. L’Union européenne aura l’occasion de prendre
de nouveau position sur ce dossier
lors de la réunion du groupe de contact sur le Venezuela, jeudi, à Montevideo, dont la tenue a été annoncée par la patronne de la diplomatie
européenne, Federica Mogherini,
et le président uruguayen, Tabaré
Vázquez. Ce groupe compte l’Uruguay, l’Equateur, la Bolivie, le Costa
Rica et huit pays européens, dont
l’Espagne, le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France.
Les Etats-Unis, qui ne participent
à aucune des diverses réunions
diplomatiques consacrées à la
crise, ont fait valoir que « toutes les
Juan Guaidó, le leader de l’opposition, qui s’est déclaré chef de l’Etat par intérim il y a deux semaines,
samedi à Caracas. Photo Fernando Llano/AP/Sipa
options étaient sur la table », y compris, donc, militaires. Le régime
vénézuélien a mis en garde contre
une intervention de Washington à
la suite du triplement des effectifs
militaires américains à la frontière
d’avec le Mexique, qui semble toutefois motivée par le contrôle de
l’immigration clandestine.
Le régime reste toutefois soutenu
par la Chine, qui lui a déjà prêté
s’enrichissent en contrôlant la
contrebande de pétrole, d’armes et
de nourriture, ainsi que par leur
accès aux devises au taux officiel,
revendues ensuite trente fois plus
cher au marché noir. En raison
d’une inflation de 1.000.000 %, la
devise a perdu 98 % de sa valeur
depuis août et le salaire minimum
est tombé à l’équivalent de 3 euros
par mois. n
PDVSA, le joyau pétrolier du pays devenu paria
Pour faire tomber Maduro,
Washington frappe
le cœur de l’économie
vénézuélienne : la
compagnie pétrolière
d’Etat, qui n’était déjà plus
que l’ombre d’elle-même.
Option militaire
Sophie Amsili
@samsili
Nicolás Maduro a été réélu l’an dernier à l’issue d’un scrutin dénoncé
comme frauduleux par l’opposition
et les Occidentaux et a privé de pouvoir le Parlement, dominé par
l’opposition depuis 2015, au profit
d’une Assemblée constituante issue
d’un scrutin auquel l’opposition
n’avait pas été autorisée à participer.
Il a aussi bloqué un référendum
C’est l’histoire d’un géant du pétrole,
assis sur les plus grandes réserves
d’hydrocarbures prouvées au
monde. Un géant aujourd’hui à
genoux, vidé de son savoir-faire,
privé d’investissements, asphyxié
par la mauvaise gestion et la corruption, et dont les courbes de production dessinent des plongeons de plus
en plus vertigineux. Petróleos de
Venezuela SA, plus connu sous son
sigle PDVSA, n’est plus que l’ombre
de lui-même. Et la compagnie pétrolière d’Etat vénézuélienne a peutêtre reçu le coup de grâce la semaine
dernière : pour faire plier le régime
Maduro, les Etats-Unis ont annoncé
des sanctions sévères directement
contre le pétrolier, lui interdisant de
commercer avec des entités américaines et gelant ses avoirs à l’étranger. Sa filiale américaine Citgo,
pépite du groupe, devra désormais
verser ses revenus sur un compte
bloqué aux Etats-Unis. Privé de sa
principale source de cash, PDVSA –
et donc Caracas – est pris à la gorge.
Comment en est-on arrivé là ?
Francis Perrin, chercheur à l’Iris sur
les enjeux énergétiques, décrit un
cercle vicieux de deux décennies :
« La crise politique du Venezuela a
mené à l’effondrement de PDVSA qui
a, à son tour, renforcé la crise sociale
du pays. Chacun a entraîné l’autre
vers le bas. »
Retour vingt ans plus tôt. PDVSA
produit plus de 3 millions de barils
p a r j o u r e t e m p l o i e e nv i r o n
40.000 personnes. L’entreprise
publique, fondée en 1976, a le monopole sur l’extraction du pétrole bitumineux lourd du riche bassin de
l’Orénoque sur lequel les grandes
majors internationales – Total,
ExxonMobil, BP, ConocoPhillips… –
essaient de se positionner au sein de
coentreprises. L’activité de PDVSA
rapporte 96 % des recettes en devi-
SALON DE
QUE FAIRE APRÈS
UN BAC + 2/+ 3
© Photos iStock
60 milliards de dollars, l’Iran, la
Turquie, Cuba, qui y a dépêché des
centaines d’agents encadrant les
groupes communaux de délation
appelés « collectivos », et surtout la
Russie, laquelle a dénoncé lundi
« l’ingérence » des pays occidentaux. Le soutien clef du régime
demeure aussi l’armée, malgré la
défection d’un général et d’un colonel le week-end dernier. Ses gradés
Année de spécialisation | Admission parallèle | Bachelor
Licence pro | Master | Diplôme d’État | Réorientation
CE CHAMPERRET
SAMEDI 9 FÉVRIER • PARIS ESPA
INVITATION SUR
Conférences et rencontres
ses du pays. C’est le joyau du
Venezuela. Le groupe s’est fortement développé dans les années
1990, période de néolibéralisme
dans le pays, explique Serge Ollivier,
historien et spécialiste du
Venezuela. La direction a investi
dans l’appareil productif et à l’étranger, notamment aux Etats-Unis,
avec sa filiale américaine Citgo.
« PDVSA pouvait alors espérer se
faire une place parmi les plus grandes
majors pétrolières », souligne l’historien. Tout change avec l’arrivée au
pouvoir d’Hugo Chávez, en
février 1999. Pour que l’enrichissement du pétrolier serve sa politique
sociale, le président socialiste
change la gouvernance de l’entreprise afin de la mettre sous tutelle
politique. S’ensuit une grève
majeure, de fin 2002 à début 2003.
La réponse d’Hugo Chávez est
radicale : l’ensemble des 19.000 salariés grévistes est licencié. Une majorité d’ingénieurs expérimentés dans
l’exploitation des sables bitumineux
sont remplacés par des pro-chavistes. PDVSA ne s’en remettra jamais.
C’est le véritable début du déclin de
l’entreprise.
A cette perte de savoir-faire
s’ajoute un autre facteur qui va torpiller l’avenir de PDVSA. Les recettes
du pétrolier sont en grande partie
utilisées pour financer les programmes sociaux du pays par le biais de
fonds opaques et pour rembourser
sa dette. Les investissements pour
moderniser et même entretenir
l’appareil productif sont mis de côté.
« Humainement et techniquement,
PDVSA est privé de ses forces vives »,
commente Serge Ollivier. Progressivement, les sites se détériorent, jusqu’à causer des problèmes de sécurité. En 2012 ont lieu deux accidents
graves : le déversement de plusieurs
milliers de barils de pétrole dans un
fleuve provoque la plus grande
catastrophe mondiale en eau douce,
selon des spécialistes. Puis une
explosion fait 47 morts dans la plus
grande raffinerie du pays, à Amuay.
En parallèle, les effectifs du pétrolier enflent, atteignant des sommets : jusqu’à 140.000, voire
160.000 personnes, selon plusieurs
estimations. Avec des « emplois de
complaisance », créés notamment
pour des militaires, explique Serge
Ollivier. « L’entreprise est devenue
une ressource pour un clientélisme
que le chavisme a fortement développé », ajoute-t-il.
Autrement dit, PDVSA produit de
moins en moins avec plus
d’employés. Et ce sur fond de chute
des cours du pétrole. L’entreprise
s’enfonce dans une crise dont
l’ampleur devient plus difficile à
mesurer : plus aucun chiffre officiel
n’est publié à partir de 2015.
D’après l’agence Argus, qui s’est procuré des documents internes, les
raffineries vénézuéliennes ne tourneraient désormais plus qu’à un
quart de leur capacité de production.
Fin 2018, PDVSA ne produit qu’à
peine plus de 1 million de barils. Sa
dépendance à l’égard des Etats-Unis
est immense : seule sa filiale américaine Citgo lui rapporte du cash. Le
reste des exportations part à destination de la Chine et de la Russie, où
le pétrole sert à rembourser de la
dette. On comprend donc pourquoi
Washington a dégainé l’arme
nucléaire en interdisant le commerce avec PDVSA. « Les Etats-Unis
ciblaient déjà la dette du Venezuela et
de PDVSA [Donald Trump a interdit
en 2017 le rachat de leurs obligations, NDLR]. Mais là, l’entreprise
tombe dans l’œil du cyclone », constate Francis Perrin.
Sous Chávez, les
recettes du pétrolier
sont en grande partie
utilisées pour financer
les programmes
sociaux du pays
par le biais de fonds
opaques et pour
rembourser sa dette.
Washington fait un pari : « Assécher les réseaux qui maintenaient la
fidélité de l’armée et de la fonction
publique, afin de favoriser les défections », et en finir avec la pire crise de
l’histoire contemporaine de l’Amérique latine, explique Serge Ollivier.
« Avec Maduro, le fruit est pourri. Les
Etats-Unis ne font que secouer l’arbre
en frappant le secteur pétrolier »,
complète Francis Perrin.
Et maintenant ? L’avenir de
PDVSA repose sur l’issue du rapport
de forces actuel. « Quelle que soit la
personne qui prendra le pouvoir au
Venezuela, sa priorité sera de faire
remonter la production et d’exporter
de nouveau vers les Etats-Unis »,
note Francis Perrin. Car, pour
reprendre une image, « le joyau de la
couronne s’est délité, mais la couronne est toujours là », conclut-il.
Loin des troubles politiques, les plus
grandes réserves d’hydrocarbures
du monde continuent de dormir
dans le bassin de l’Orénoque. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
// 09
Les Echos Mardi 5 février 2019
SOMMAIRE
idées&débats
Le meilleur du Cercle Pour un vice-président de la République
des Echos
La Chronique
Ne m’appelez plus jamais intelligence
artificielle !
Le Point de vue
CDG Express : il est urgent d’agir
Art et culture
Le mystère Kopitovitch : en passant
par le Lorrain
Prospective
Bientôt l’âge d’or des low-tech ?
LES ÉDITORIAUX DES « ÉCHOS »
Les chiens ont raison
de défendre leur niche
Anne-Lise Boutin pour « Les Echos »
Le grand brouillard
des inégalités mondiales
Yves Bourdillon
@yvesbourdillon
Les inégalités augmentent, c’est du
moins l’opinion générale, mais dans
un épais brouillard. Le phénomène
est en effet bien plus difficile à évaluer que quelques lectures d’un
indice de Gini (mesure statistique
permettant de rendre compte de la
répartition d’une variable comme
les salaires dans une population) ne
le laisseraient croire. Sujet sensible,
voire incandescent, comme l’illustrent les appels à un rétablissement
de l’ISF en France, où Tocqueville
discernait dès 1835 une passion
pour l’égalité « ardente, insatiable,
éternelle, invincible ; ils veulent l’égalité dans la liberté, et, s’ils ne peuvent
l’obtenir, ils la veulent encore dans
l’esclavage ».
Le sujet a fait la une récemment
avec la publication, juste avant
l’ouverture du Sommet de Davos, du
rapport de l’ONG Oxfam qui évalue
le nombre de milliardaires dont le
patrimoine est supérieur à celui de
la moitié la plus pauvre de l’humanité. Problème, ce nombre était de 8
en 2016, mais vient d’être revalorisé
rétroactivement à 61, au motif
qu’avait été sous-évalué le patrimoine de 1,5 milliard de ruraux
indiens et chinois. Patrimoine qui
aurait été, à l’inverse, surévalué en
2015 ! D’où une légère impression de
confusion. Ce qui n’a rien d’étonnant. Les inégalités sont un cassetête en raison de la fragilité inévitable des sources statistiques, ainsi
que des résultats paradoxaux en
fonction du choix des groupes
d’individus étudiés. En effet, nombre
de ménages sous-évaluent revenus
et patrimoine pour des raisons fiscales, ou connaissent mal la valeur de
marché de leurs actifs. Les analystes
s’appuient généralement en Occident sur leur comptabilité nationale
et dans les autres pays, faute de
moyens administratifs, sur des
enquêtes de consommation des
ménages.
Par construction, les comptabilités nationales tendent à surestimer
le niveau de pauvreté, car elles pei-
L’ANALYSE
DE LA RÉDACTION
La polémique autour
du récent rapport de
l’ONG Oxfam, très
contestable dans ses
conclusions, montre
que les inégalités sont
bien plus compliquées à mesurer
qu’on ne le pense. En
cause, la fragilité des
sources et le choix,
forcément arbitraire,
des classes de
population étudiées.
D
Les points à retenir
Les inégalités sont difficiles
•à mesurer
en raison de la
fragilité inévitable
des sources statistiques.
Elles peuvent augmenter
tant entre les différents pays
qu’à l’intérieur de chacun
d’entre eux, sans que celles
entre tous les individus de la
planète ne progressent.
La proportion d’êtres
humains vivant avec moins de
2 dollars par jour (pondéré par
l’inflation) est passée, selon la
Banque mondiale, de 41 % il y a
trente ans à 9 % l’an dernier.
Mais aucun indicateur
synthétique ne fait l’unanimité.
•
•
•
nent à évaluer les revenus au noir. Et
les seconde enquêtes sous-estimeraient les inégalités, car les individus
aisés consomment en proportion
moins que les autres. S’y ajoute,
l’objectivité étant un graal élusif, le
biais idéologique dont peuvent souffrir les analystes suivant qu’ils font
partie des critiques ou des thuriféraires de la mondialisation. Angus
Deaton, de l’université de Princeton,
un des rares experts apprécié par les
deux « camps », a analysé des séries
de données provenant des deux
types de sources, comptabilité
nationale et enquêtes auprès des
ménages, pour des résultats très
contradictoires.
Deuxième problème, l’analyse
des données elle-même. L’évolution
du niveau de concentration des
richesses peut donner des résultats
apparemment illogiques. Les inégalités peuvent augmenter tant
entre les différents pays qu’à l’intérieur de chacun d’entre eux, sans
que celles entre tous les individus de
la planète ne progressent ! Il suffirait pour cela que le revenu moyen
de deux pays pauvres très peuplés,
la Chine et l’Inde, augmente rapidement. C’est cette « réduction globale
des inégalités individuelles de revenus depuis trente ans » que constate
d’ailleurs Branko Milanović, l’économiste de la Banque mondiale
auteur de « Worlds Apart », avec sa
célèbre « courbe de l’éléphant », qui
montre une forte hausse des revenus dans les pays du Sud (hormis
Afrique subsaharienne), une stagnation dans les pays industrialisés
et l’explosion d’une classe de superriches.
D’autres chercheurs estiment que
les inégalités entre pays se réduisent
mais pas celles entre citoyens du
monde. Lucas Chancel, chercheur à
l’Ecole d’économie de Paris, estime
que les inégalités globales augmentent depuis une trentaine d’années,
car elles sont « la résultante de deux
tendances, qui ne sont contradictoires
qu’en apparence : la convergence du
revenu moyen des différentes nations,
grâce surtout à l’essor de la Chine et de
l’Inde, et les divergences accrues au
sein même des nations, ce deuxième
phénomène étant plus marqué que le
premier ».
Autre élément de complexité :
quels déciles de population comparer ? Généralement, ce sont le premier, celui des 10 % les plus pauvres,
et le dernier, les 10 % les plus riches,
ou bien le premier décile et le dernier centile, qui sont privilégiés par
les chercheurs. Un choix par
essence arbitraire. On peut obtenir
des résultats très différents en se
focalisant sur les deux premiers
déciles et les deux derniers, etc. « Il
est à mon sens plus pertinent économiquement, statistiquement et sociologiquement, de comparer la part du
revenu capté par les 10 % les plus
riches, le 1 % le plus riche, les 50 % les
plus pauvres et les 40 % du milieu ; les
riches, les très riches, les pauvres et les
classes moyennes », estime Lucas
Chancel.
Enfin, aucun indicateur synthétique ne fait l’unanimité parmi les
experts. Quoique très souvent cité, le
coefficient de Gini, du nom du statisticien italien qui a conçu il y a un siècle le coefficient variant de 0 (égalité
parfaite) à 1 (un seul individu concentre tout) pour mesurer la répartition d’une variable au sein d’une
population, est assez réducteur.
Deux pays peuvent avoir le même
coefficient de Gini et une structure
des inégalités très différentes.
Variant de 0,26 pour la Finlande à
0,62 pour l’Afrique du Sud, il n’est en
fait pas simple à expliquer. Ont été
développés d’autres indices, comme
ceux d’Atkinson, de Theil, de Hoover
ou de Palma… qui ne font pas l’unanimité non plus.
Source de tensions sociales, les
écarts de revenu peuvent au demeurant augmenter même quand celui
des pauvres progresse plus vite que
celui des riches, avec à la clef une
réduction de la pauvreté globale. La
proportion d’êtres humains vivant
avec moins de 2 dollars par jour,
pondéré par l’inflation, est ainsi passée, selon la Banque mondiale, de
41 % il y a trente ans à 9 % l’an dernier. Un progrès d’une ampleur sans
équivalent historique. n
Si c’est pour démolir les niches fiscales, il eût
mieux valu que Gérald Darmanin renonçât à
rester à Bercy et prît le chemin de Tourcoing.
Car la nouvelle feuille de route du ministre de
l’Action et des Comptes publics fait peser un
danger nouveau sur une fiscalité française qui
a surtout besoin de stabilité et d’équité. En
ouvrant, comme il le fait, cette gigantesque
Par
boîte de Pandore, à l’intérieur de laquelle
Jean-Francis
coexistent quelque 450 dépenses fiscales,
Pécresse
auxquelles il convient d’ajouter décotes et
modalités particulières de calcul, Gérald
Les niches
Darmanin ne répond à aucune de ces
les plus
nécessités. C’est la manière, d’abord, qui est
malencontreuse. Comme la plupart de ceux
coûteuses
l’ont précédé, le ministre en charge du
ne profitent qui
Budget est bien sûr dans son rôle lorsqu’il
pas aux
traque la mauvaise allocation de la ressource
publique. Mais alors, il convient de procéder
ménages
sans a priori, en réévaluant l’efficience de ces
aisés.
fameuses niches. Et encore faut-il les juger
aussi de ce qu’elles apportent aux politiques publiques qu’elles
soutiennent. Peut-on vouloir lutter contre les passoires thermiques
sans accepter qu’une part des crédits d’impôt énergétiques s’évapore
en effets d’aubaine ? Evaluer avant de condamner : c’est le contraire
que propose Gérald Darmanin, d’ordinaire plus pragmatique. Il y a
pire. En proposant comme alternative au rétablissement de l’ISF un
plafonnement plus strict de l’avantage global qu’un contribuable peut
retirer des niches, le ministre des Comptes publics établit une égalité
pernicieuse : niches = riches. Rien de mieux pour nourrir la vindicte
des « gilets jaunes ». C’est inexact. Les niches les plus coûteuses ne
profitent pas aux ménages aisés, elles servent à la compétitivité des
entreprises ou à l’emploi dans les services. Si l’on excepte les
20 milliards d’euros du CICE, bientôt transformé en allégements de
charges, le gros de la facture tient au crédit d’impôt recherche – si
efficace pour soutenir l’innovation qu’il est copié par de nombreux
pays –, à l’exonération de la moitié des sommes engagées par des
particuliers pour l’emploi d’un salarié à domicile, et enfin à
l’abattement de 10 % sur le montant des retraites. Si, au prétexte de
justice fiscale, Bercy entend balayer devant les niches, c’est par cette
dernière qu’il lui faudrait commencer, car, à la différence de
l’abattement pour frais des salariés, elle ne souffre d’aucune
justification. Nul ne le souhaite, comme nul ne souhaite la taxation du
Livret A, niche populaire par excellence. La véritable équité fiscale
commande non pas de s’attaquer à ceux qui bénéficient de
compensations à due proportion de leurs contributions, mais de
résorber cette exception française par laquelle 40 % des ménages
seulement paient l’impôt sur le revenu. Autrefois rapporteur de la
commission des Finances de l’Assemblée nationale, le député Gilles
Carrez avait coutume de dire que dans chaque niche il y a un chien qui
mord. Parfois, les chiens ont raison de mordre.
(
Lire nos informations
Pages 2-3
Vive le marché !
Par David Barroux
Peut-il y avoir trop de concurrence ? Au lendemain de l’annonce de
nouvelles pertes trimestrielles chez Ryanair et des difficultés
chroniques du géant du tourisme TUI, certains font valoir que ces
entreprises seraient avant tout victimes d’un excès de concurrence.
Comme le prouvent les chiffres du transport aérien et du tourisme,
ces secteurs ne souffrent en effet pas d’un manque de demande mais
bien d’un excès d’offres. C’est parce qu’il y aurait trop d’acteurs et
trop de capacités que les prix seraient sans cesse tirés vers le bas et
que les entreprises souffriraient. L’argument n’est pas totalement
sans fondement. Dans le transport aérien comme dans le tourisme,
les barrières à l’entrée sont relativement basses et les barrières à la
sortie élevées. Il n’est pas si difficile que cela d’acheter un avion à
crédit et de trouver des créneaux libres sur des aéroports plus ou
moins importants. Il n’est pas plus compliqué de commencer à
vendre des voyages. Par contre, même quand le succès n’est pas au
rendez-vous et si le cash dégagé permet tout juste de rembourser
partiellement ses dettes mais pas de dégager des profits, des
entreprises « zombies » qui ne seront jamais rentables pourrissent
le marché en augmentant l’offre et en cassant les prix. Et les
entreprises à la peine préfèrent souvent s’entêter plutôt que de
mettre la clef sous la porte, plongeant notre capitalisme dans un
cercle vicieux. Les mêmes arguments sont régulièrement avancés
dans les télécoms ou la grande distribution. La guerre des prix serait
mortifère. Elle nuirait à l’emploi, à l’investissement, à
l’aménagement du territoire… On peut comprendre ceux qui
réclament un peu moins de concurrence. Mais à part une économie
de rentes administrée qui serait sans doute pire qu’un relatif excès
de concurrence, on ne voit pas très bien quelle alternative pourrait
être meilleure. Churchill disait que « la démocratie est le pire des
systèmes, à l’exclusion de tous les autres ». On pourrait dire la même
chose du marché et de la concurrence.
(
Lire nos informations
Page 17
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
10 // IDEES & DEBATS
Mardi 5 février 2019 Les Echos
LES ARTICLES LES PLUS LUS SUR LESECHOS.FR
opinions
1. Niches fiscales : les propositions chocs de Darmanin
2. Plus d'une centaine d'avocats quittent Fidal pour rejoindre KPMG France
3. L'avion qui transportait Sala retrouvé au fond de la Manche
4. La Chine, dernier espoir de l'Airbus A380
5. Impôts, juste trop
LE MEILLEUR DU
CERCLE DES ÉCHOS
DANS LA PRESSE
ÉTRANGÈRE
Pour un vice-président
de la République
2018, l’année la plus
meurtrière dans les écoles
américaines
« Les Echos » ont lancé, alors que se déroule
le grand débat national, un appel
à contributions. Voici la proposition
de l’économiste Jean-Yves Archer.
CÉSARISME « Les Français ont, depuis
plusieurs mandats présidentiels, établi le
constat que le césarisme démocratique de la
Ve République ne peut fonctionner que s’il
rencontre un homme pondéré et visionnaire,
donc ayant la rare capacité de s’inscrire dans
l’Histoire. Pour l’heure, depuis le
quinquennat, tout remonte, à l’excès, sous la
décision du seul président de la République.
Le Premier ministre est bel et bien devenu “un
collaborateur”. […] Il faut tirer les leçons de la
pratique. Donc, supprimer la fonction de
Premier ministre et instaurer celle de viceprésident élu sur un binôme en même temps
que le président. »
INVERSION DES SCRUTINS
« Evidemment, il faut abroger le droit de
dissolution et disposer d’un Parlement aux
effectifs resserrés. L’Assemblée nationale
comptant 25 % de ces 300 futurs membres
élus selon un scrutin proportionnel. Oui, de
ce que nous observons, il faut franchir le
Rubicon du régime présidentiel, mais sous
réserve de voir une condition se réaliser.
Il faut, pour éviter les dérives absurdes de la
présente monarchie républicaine, inverser
l’ordre des scrutins. Votons d’abord
aux législatives puis, deux mois après,
au plus tard, pour la présidentielle. »
TANDEM « Avec un tel système, fini l’épopée
solitaire et démagogique d’un homme ou
d’une femme seule. Avec un tel mécanisme,
la France aurait pu connaître un tandem
Mitterrand-Rocard (la réconciliation
des deux gauche) ou Chirac-Barre,
ce qui n’aurait pas manqué d’influer sur l’état
de nos finances publiques. »
a
A lire en intégralité sur Le Cercle :
lesechos.fr/idees-debats/cercle
été la pire année pour le nom•bre2018deafusillades
(97) et de morts
(55 morts, y compris les meurtriers) à
l’intérieur des écoles aux Etats-Unis,
selon le Centre pour la défense et la
sécurité intérieures. Face à ce risque,
des écoles du Texas ont pris des mesures exceptionnelles. A Texas City (60 km
de Houston), selon le « Wall Street Journal », la circonscription a dépensé au
cours des huit derniers mois 6,3 millions de dollars. Grâce à cette manne,
note le journal, le district a mis au point
un système de reconnaissance faciale
pour empêcher toute personne non
autorisée de rentrer dans un établissement. Il s’agit aussi de surveiller les
déplacements des élèves avec un système de surveillance de leurs identités.
Les enseignants, pour leur part, ont
des téléphones cellulaires dotés de bouton d’urgence pour appeler la police et
vont pouvoir activer des verrous pour
s’enfermer dans leur salle de classe en
cas d’attaque.
Mais aux Etats-Unis pas d’hésitation.
« Ma philosophie : on se bat contre une
arme à feu avec une arme à feu », dit Mike
Matranga, un ancien des forces spéciales qui a été recruté comme chef de la
sécurité du district. Une équipe a été
ainsi montée avec à sa disposition
22 fusils semi-automatiques AR-15.
Reste que certains Texans s’inquiètent. Un père de trois élèves, cité par le
« Wall Street Journal », se demande si le
système de surveillance des enfants
s’arrêtera à la sortie de l’école. Une mère
de famille, au contraire, affirme qu’elle
préfère savoir où se trouve sa fille de
quinze ans. Toute la question est de
savoir si ce système est efficace sans un
contrôle plus sévère de la vente des
armes à feu. Mais le journal ne répond
pas à cette question. — J. H.-R.
LE LIVRE
DU JOUR
Psychopathologie
du macronisme
LE SUJET Comment interpréter
la séquence politique inédite que
nous semblons vivre avec l’élection
d’un météore quasi inconnu
à la présidence, courte lune de miel
avec l’opinion, suivie d’une révolte
sociale atypique venue de nulle
part. Féru d’histoire politique
et auteur d’essais provocateurs
tels que « La Fabrique
des imposteurs », le psychanalyste
Roland Gori tente d’y répondre
en utilisant la grille de la
« psychopathologie » qu’il enseigne
à l’université d’Aix-Marseille.
Il en résulte une tentative d’analyse
séduisante du « moment Macron »
(sous-titre emprunté à Jean-Noël
Jeanneney) et surtout de sa
rhétorique du « en même temps »,
devenue sa marque de fabrique.
Pour l’auteur, cette trouvaille
de « l’en même temps » serait
la traduction rhétorique d’un refus
de choisir entre la droite et la
gauche, à l’origine d’une grande
partie des difficultés actuelles.
L’INTÉRÊT Si l’ouvrage est parfois
touffu, « La Nudité du pouvoir »
peut apporter quelques éléments
de réponse stimulants à ceux
qui s’interrogent sur les ressorts
La Nudité du pouvoir.
Comprendre le moment
Macron
Par Roland Gori, Les liens
qui libèrent, 205 pages, 17,50 euros.
du mécontentement social.
Roland Gori a une inquiétude :
celle que cette rhétorique de l’« en
même temps » finisse par révéler
« la désolation spirituelle de notre
époque où “tout est possible’’
à condition que “ça marche’’ ».
En décortiquant cette dialectique
macronienne qui viserait
à « réconcilier Paul Ricœur avec le
CAC 40 », l’auteur illustre assez bien
ce que certains ont décrit comme
un « excès d’intelligence » contreproductif dans la communication.
—Pierre de Gasquet
Les machines sont certes capables de battre les meilleurs humains au jeu de go ou à StarCraft II, mais leurs
compétences restent extrêmement étroites, et encore très éloignées des nôtres. Photo Guido Kirchner/dpa/AFP
Ne m’appelez plus jamais
intelligence artificielle !
L’intelligence artificielle est présentée comme une nouveauté radicale qui
va détruire l’emploi. Mais cette appellation est trompeuse. Il s’agit juste
d’une étape logique dans la révolution des technologies de l’information.
Elle sera ce que nous en ferons.
LA
CHRONIQUE
de Jean-Marc
Vittori
hez Harry Potter, la seule évocation de Voldemort sème la terreur. Dans la vraie vie, Voldemort n’existe pas. Mais de simples mots
peuvent suffire à provoquer des troubles
mentaux, voire une peur panique. C’est
sans doute le cas aujourd’hui de l’expression « intelligence artificielle ». Elle
recouvre une palette d’outils d’une formidable efficacité. Mais suscite aussi un
engouement et une crainte d’une telle
ampleur qu’elle finit par faire oublier de
quoi il s’agit. Au risque d’engendrer
erreurs, blocages, voire délires. Il est
donc urgent de ne plus parler d’intelligence artificielle – s’il n’est pas trop tard.
Quand les chercheurs ont inventé les
outils des technologies de l’information,
ils ont forgé le vocabulaire pour les désigner. A en croire le dictionnaire Robert,
le mot « ordinateur » a fait sa première
apparition dans un texte en 1955 et
« Internet » en 1995. Au contraire,
« l’intelligence artificielle » vient de
l’association de deux termes anciens, qui
ont tous les deux une signification forte.
Au départ, c’était un coup de marketing. En 1955, quatre universitaires américains ont lancé une invitation pour un
séminaire de recherche qui s’est tenu
l’année suivante au Dartmouth College,
pour réaliser « une étude de l’intelligence
artificielle » en supposant que « tout
aspect de l’apprentissage ou n’importe
quelle autre caractéristique de l’intelligence peut en principe être décrit de
manière tellement précise qu’il est possible
de fabriquer une machine pour le simuler ». Le but était d’attirer des chercheurs
et de l’argent. L’expression est restée.
Récemment, des experts ont avancé
d’autres idées. Le prospectiviste Joël de
Rosnay propose, lui, « intelligence auxiliaire ». Le chercheur Luc Julia, à l’origine de l’assistant vocal Siri d’Apple, qui
dirige à présent le laboratoire d’intelligence artificielle du géant coréen Samsung, préfère « intelligence augmentée ».
Le consultant Pierre Blanc ose « infor-
C
matique algorithmique ». Il a raison de
vouloir remplacer le mot « intelligence », car c’est lui qui pose le plus problème.
L’intelligence a longtemps été considérée comme un trait distinctif de
l’homme. Au XVIIe siècle, le mot était
employé, nous dit toujours le Robert,
pour désigner un « être humain en tant
qu’être pensant, capable de réflexion ».
Avec l’intelligence artificielle, la
machine est supposée acquérir cette
capacité humaine. Elle pourrait distinguer, discuter et même décider. Comme
HAL 9000, le célèbre ordinateur du film
de Stanley Kubrick « 2001, l’Odyssée de
l’espace » sorti en 1968.
Qu’y a-t-il donc derrière
ce qui est commodément
baptisé « intelligence
artificielle » ?
La réalité est prosaïque :
c’est simplement…
l’association
de l’ordinateur
et d’Internet !
Dès lors, la machine pourrait supplanter l’homme non seulement dans
les activités physiques, comme c’est le
cas depuis des siècles, mais aussi intellectuelles. Selon un sondage Ipsos pour
BCG Gamma, 50 % des Français et des
Allemands redoutent les effets de
l’intelligence artificielle sur leur emploi,
tout comme 47 % des Américains, 45 %
des Britanniques et 38 % des Espagnols.
Or l’intelligence artificielle relève
pour l’instant du mythe. Le programme
du séminaire de Dartmouth a échoué
– ou il est encore loin d’avoir abouti. Les
machines « savent » bien sûr battre les
hommes les plus forts du monde à Star
Craft II, au jeu de go ou à « Jeopardy! ».
Mais il s’agit de compétences extrêmement étroites, dévorant des quantités
d’énergie infiniment supérieures à celle
d’un cerveau humain. Les machines les
plus puissantes au monde font penser à
ces génies des mathématiques incapables d’aborder quelqu’un dans la rue
pour demander leur chemin.
Et la bêtise humaine se cache souvent derrière l’intelligence artificielle.
Comme l’a montré Microsoft en 2016
avec son logiciel de conversation Tay,
déconnecté de Twitter pour cause
d’horreurs sexistes et racistes moins
d’une journée après avoir été mis en
service. Ou Amazon en 2018, avec son
système de recrutement tellement
automatisé qu’il écartait automatiquement les femmes.
Qu’y a-t-il donc derrière ce qui est
commodément baptisé « intelligence
artificielle » ? La réalité est prosaïque :
c’est tout simplement… l’association de
l’ordinateur et d’Internet ! L’ordinateur, avec une capacité de traitement
de l’information qui a augmenté
depuis un demi-siècle au rythme extravagant de la loi de Moore (la densité de
transistors sur une puce double tous
les deux ans). L’Internet, avec une capacité colossale de collecte et de transmission de données. « Intelligence artificielle = statistique + informatique »,
résume Michel Volle, coprésident de
l’Institut de l’iconomie et statisticien de
formation.
Juste et lapidaire, cette équation
mérite tout de même d’être complétée
d’un point. La puissance de calcul et les
montagnes de données permettent des
formes d’apprentissage automatique
(« machine learning » puis « deep learning »). C’est ainsi que les chercheurs
ont pu faire des pas de géant depuis une
bonne décennie en matière de reconnaissance visuelle et vocale. Ils vont
sûrement réaliser d’autres progrès
spectaculaires dans les années à venir.
Ce qu’on appelle « l’intelligence artificielle » ne reste cependant qu’un
outil. Un outil fantastiquement puissant, qui va chambouler l’organisation
des entreprises, mais seulement un
outil. Une « plate-forme technologique », expliquent les économistes
Daron Acemoglu et Pascual Restrepo,
qui « peut être déployée pour ne pas faire
seulement de l’automatisation, mais
aussi pour réorganiser la production de
manière à créer de nouvelles tâches
humaines hautement productives ». Là
aussi, l’intelligence artificielle fera ce
que décide l’intelligence humaine.
Jean-Marc Vittori est éditorialiste
aux « Echos ».
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
IDEES & DEBATS // 11
Les Echos Mardi 5 février 2019
art&culture
LES ARTICLES LES PLUS PARTAGÉS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
1. Et si l’on parlait de l’autre France, vive et positive ?
2. De nouvelles pistes pour expliquer l’autisme
3. CGT : nouvelle baisse du nombre d’adhérents en 2017
4. Voitures d’exception aux enchères
5. La déconsommation fait flamber la concurrence
LE POINT
DE VUE
de Sébastien Bazin,
Stéphane Boujnah, Gérard
Brémond, Dominique
Desseigne, Philippe Houzé,
Didier Kling, Bernard
Michel et Geoffroy Roux
de Bézieux
l est temps. Nous, acteurs du monde
de l’économie, dirigeants d’entreprises du secteur des transports, du
tourisme, des services, nous en appelons aux pouvoirs publics : il est temps
de lancer le chantier du Charles-deGaulle Express. Aujourd’hui, il faut
compter au minimum une heure de trajet en voiture pour aller de Paris à l’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle. D’ici à
quinze ans, avec le développement des
vols internationaux, ce sera le double.
Les autoroutes franciliennes sont
déjà engorgées, les transports en commun saturés. La première porte d’entrée
du pays est un des seuls grands aéroports européens et internationaux sans
liaison directe. Il est temps, pour le million de voyageurs de la ligne accueillis
à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle,
pour les 90.000 employés qui y travaillent, pour les 400.000 emplois qui
en dépendent.
Voilà plus de sept ans que le projet a
été relancé. Depuis, il a franchi toutes les
étapes, les concertations ont abouti,
l’exploitant de la ligne a été choisi, et
voici que, au moment où les premiers
travaux doivent commencer, tout
s’arrête. Or, pour que la ligne soit prête
en 2024 pour les Jeux Olympiques, il
faut lancer les travaux, comme prévu,
dès ce début d’année. Bien sûr, nous
comprenons la prudence des élus
locaux, les inquiétudes des riverains, les
attentes des usagers des transports du
quotidien. Comme eux, nous sommes
attentifs au caractère réaliste, et partagé,
du progrès que promet ce grand chantier. Mais les porteurs du projet nous ont
donné toutes les garanties : deux tiers
I
LE POINT
DE VUE
de Jean-François Vilotte
l existe plusieurs façons de fausser la
sincérité d’une compétition sportive.
Le dopage : on se dope pour gagner.
La corruption : on corrompt pour perdre.
Il est plus facile de perdre que de gagner et
la preuve d’une manipulation est très difficile à apporter. Le risque que font courir
les réseaux criminels de manipulation
des compétitions sportives, en lien avec
les paris sportifs, est donc particulièrement préoccupant. Nulle politique éducative ou sociale ne peut être adossée à
une pratique sportive compétitive si le
respect des règles du jeu n’est pas assuré.
Force est de constater qu’aujourd’hui
les agissements des réseaux criminels
concernent tout particulièrement les
tournois dont les enjeux sportifs ou économiques sont plus faibles. Nous en
avons eu une nouvelle preuve récemment à l’occasion des auditions de
joueurs réalisées en France par le service
des courses et jeux, dans le cadre d’une
enquête pénale ouverte en Belgique.
Quand l’enjeu des paris sportifs prend le
pas sur l’enjeu sportif, alors le risque de
manipulation est plus grand, la vulnérabilité plus forte.
La Fédération française de tennis a été
parmi les premières, il y a de cela plus de
dix ans, à agir. Elle a engagé et gagné des
contentieux contre des sites de paris non
conformes et a mis en place des dispositifs d’analyse des paris et des faits de jeu.
Elle a conduit des actions de formation,
de sensibilisation, modifié ses règlements, prévenu les conflits d’intérêts, fait
I
CDG Express :
il est urgent d’agir
Le mystère Kopitovitch :
en passant par le Lorrain
Thierry Gandillot
@thgandillot
des voies existent déjà, le financement
ne coûtera rien au contribuable, les travaux sont organisés pour avoir l’impact
le plus faible possible sur la régularité du
RER B en exploitation, dont le CDG
Express permettra non seulement
d’alléger les lignes, mais même d’en renforcer l’efficacité.
Nous aussi qui sommes dirigeants,
nous devons articuler le temps court,
des raisons économiques et commerciales, avec le temps long, de la stratégie,
des investissements et des prévisions.
Nous savons qu’il n’est pas évident de se
Roissy est l’un
des seuls grands
aéroports européens
sans liaison
ferroviaire directe.
lancer dans de grands projets qui ne porteront leurs fruits que dans quelques
années. Mais il est crucial d’engager ce
chantier pour que Paris, et la France,
soient au rendez-vous des nombreux
engagements qu’ils ont pris aux yeux
du monde. Le premier engagement
concerne le développement des territoires. Avec le CDG Express, les pouvoirs
publics pourront accompagner le développement du tourisme et celui de l’économie, donc l’emploi.
Le deuxième engagement conjugue
le long terme et l’urgence : notre pays est
à la pointe de la lutte contre le réchauffement climatique. Comment opérer des
changements profonds dans nos modes
de déplacement, comment diminuer la
part du transport routier de 56 % à 40 %
d’ici à 2025, sans un projet tel que
celui-ci ? Le troisième enfin est une date
exceptionnelle : notre pays accueillera
les Jeux Olympiques et Paralympiques
en 2024. La liaison CDG Express ne doit
pas seulement avoir été un atout pour
crédibiliser la candidature de Paris, il
doit l’être pour recevoir les athlètes, les
journalistes, les spectateurs du monde
entier dans de bonnes conditions.
« Tout ce qui est fait n’est plus à
faire », dit un adage d’entrepreneur.
Aujourd’hui, comme dirigeants d’entreprises qui créent des emplois et contribuent à la compétitivité française, mais
aussi comme citoyens d’une France
digne de la puissance dont elle se
réclame, nous proposons aux pouvoirs
publics d’appliquer cette maxime à leur
action. Placer le premier aéroport
d’Europe continentale à 20 minutes du
cœur de Paris, par une liaison directe
assurée tous les jours, de l’aube à minuit,
tous les quarts d’heure : voilà un chantier qui ne saurait attendre. Il est temps.
Sébastien Bazin est PDG
d’AccorHotels ; Stéphane Boujnah
est président du directoire et
directeur général d’Euronext ; Gérard
Brémond est président de Pierre &
Vacances ; Dominique Desseigne est
PDG de Groupe Barrière ; Philippe
Houzé est président du directoire du
groupe Galeries Lafayette ; Didier
Kling est président de la CCI ParisIle-de-France ; Bernard Michel est
président de Viparis ; Geoffroy Roux
de Bézieux est président du Medef.
Pour une régulation
plus sévère
des paris sportifs
respecter les mesures d’interdiction de
parier qui s’imposent aux acteurs d’une
compétition. La France a aujourd’hui mis
en place le dispositif de régulation des
jeux d’argent sur Internet sans doute le
plus complet et abouti, grâce au travail
quotidien de l’Arjel et la mise en place
d’une plate-forme d’échange et de collecte
de l’information sur les alertes.
Mais la régulation des marchés
domestiques des paris sportifs ne sera
efficace que si elle existe partout dans le
monde pour éviter la manipulation d’une
compétition sportive. En attendant, les
réseaux criminels enregistrent les paris
dans des pays faiblement ou pas régulés,
Les Etats doivent utiliser
les dispositifs de lutte
contre la manipulation
des compétitions.
même en Europe, idéalement éloignés du
lieu de déroulement de la compétition.
Les agents corrupteurs n’hésitent pas à se
déplacer pour menacer ou corrompre les
joueurs, notamment en France.
Alors, il faut aller plus loin encore. C’est
le sens des propositions formulées par le
président de la Fédération française de
tennis, Bernard Giudicelli. Il convient en
premier lieu que les Etats rendent enfin
opérationnels les dispositifs de lutte
contre la manipulation des compétitions
sportives prévus par la convention du
Conseil de l’Europe, adoptée en 2014…
mais pas encore ratifiée par un nombre
suffisant d’Etats. Il faut, en second lieu,
compléter nos dispositifs législatifs en
interdisant la cession aux opérateurs de
paris localisés hors de France, gratuite ou
onéreuse, directe ou indirecte, des résultats en « live » des compétitions non
ouvertes aux paris en France.
En attendant une telle disposition
législative, la Fédération française de tennis a demandé à la Fédération internationale de mettre fin aux contrats qui le permettent actuellement, pour protéger
avant tout les joueuses et joueurs de toute
forme de pression. Il est également indispensable d’infliger aux agents des sites de
paris, qui viennent collecter au bord des
courts ces informations pour permettre
aux opérateurs une offre en « live betting », des amendes pénales dissuasives.
Enfin, le mouvement sportif international doit exiger des Etats, qui veulent
accueillir des épreuves sportives internationales, la mise en place de systèmes de
régulation des paris sportifs à la hauteur
des risques. Si un pays ne transpose pas
en droit interne les principes du Code
mondial antidopage, il ne peut se voir
confier l’accueil de grandes compétitions
sportives. Il faut s’en inspirer pour la lutte
contre la manipulation en lien avec les
paris sportifs !
Jean-François Vilotte est directeur
général de la Fédération française
de tennis.
RÉCIT ENQUÊTE
de « France -S oir », de
« L’Humanité ». S eule
information : la plaque a
Pourquoi celle-là ? Des
François-Guillaume
été inaugurée le 7 novemplaques commémoratives,
Lorrain, Flammarion,
bre 1948. Elle se révélera
il en existe des milliers sur
307 pages, 19 euros.
décisive.
les murs de Paris, « ici
Un coup de dé informatinaquit », « ici vécut », « ici mourut »… Alors
que réveillera le hasard. En tapant tout bêtepourquoi, un jour, le regard de Françoisment « Plaque Kopitovitch, 7 novembre
Guillaume Lorrain fut-il accroché par cette
1948 », le moteur de recherche recrache
plaque scellée à l’angle des rues Monsieurune information capitale : « Fondation
le-Prince et Racine, dans un quartier qu’il
René Cassin. Archives nationales. » Et une
connaît comme sa poche depuis ses années
photo. Cote 382 AP/232, classeur numéro 7.
étudiantes ? On y lit en lettres majuscules :
René Cassin, prix Nobel de la paix, gaulliste
« Ici est tombe (sic) sous les balles allemande la première heure, premier patron de
des Jean Kopitovitch, patriote yougoslave,
l’ENA…. Pourquoi cette sommité a-t-elle
le 11 mars 1943 ». « En quoi ce faire-part me
pris le temps, un dimanche de novemconcernait-il ? Il commençait à dater.
bre 1948, d’inaugurer une plaque en homQuelque chose pourtant m’empêcha de
mage à un Yougoslave inconnu ? Et qui est
poursuivre mon chemin. » Pourquoi ?
ce Michel Kovatchevitch, dont le nom est
L’accent aigu manquant sur le « e » de
inscrit au dos de la photo ?
« tombé » ? Mystère de l’inconscient.
« FGL » tient un fil. Il ne le lâchera plus.
Toujours est-il que « FGL » décide de ne pas
Après cette découverte, il repart de plus
passer à côté de la plaque.
belle dans les archives. Amicale des combattants et résistants yougoslaves en
Une information capitale
France, Archives militaires du fort de VinCette quête va le mobiliser des années,
cennes, de la Préfecture de police, de la coml’obséder au point de le plonger dans les
pagnie d’assurances l’Union Vie, de l’hôpital
labyrinthes des archives, des journaux,
Cochin, de l’hôtel Toullier, où vivait Kopitode voyager à la recherche du Kopitovitch
vitch. L’enquête nous mène ensuite de
perdu. Les premières tentatives sont désesMonastir en Macédoine au lycée Berthollet
pérantes, au département de l’histoire et de
à Annecy, puis à Nice, Toulouse et enfin
la mémoire de la Ville de Paris, à la commisParis. Pour « FGL », la quête s’achève dans
sion du Vieux Paris, dans les archives
les collines de Crmnica au Monténégro.
de « L’Aurore », du « Parisien libéré »,
Merci du voyage, m. Lorrain ! n
Vous êtes
de la famille ?
Tenace, François-Guillaume Lorrain, chroniqueur au « Point », est allé jusqu’au
bout du mystère Kopitovitch. Photo Richard Schroeder/Flammarion
Le tour d’Angleterre de Graham Swift
Philippe Chevilley
@pchevilley
NOUVELLES
BRITANNIQUES
ébauchés, comme décors
brumeux des passions
De l’Angleterre
humaines.
Graham Swift nous avait
et des Anglais
Swift se refuse à tout
subjugués l’an dernier avec
de Graham Swift
didactisme. Il raconte son
son court roman « Le
Traduit par Marie-Odile
pays par petites touches,
Dimanche des mères ». Il
Fortier-Masek
s o n t o u r d ’A n g l e t e r r e
nous offre aujourd’hui un
Gallimard, 332 pages,
prend la forme d’un conte
voyage éclaté tout en subti21 euros.
pointilliste. Certaines noulité et en profondeur en tervelles sont fulgurantes
res britanniques – et ce en 25 étapes. « De
dans leur propos : « Grâce rédemptrice » et
l’Angleterre et des Anglais » (« England and
son héros médecin d’origine indienne résuother Stories » en VO) est un recueil de courment magnifiquement les rapports
tes nouvelles qui nous promène dans l’espace
qu’entretient le royaume avec son ancienne
(Londres, les Cornouailles, le Yorkshire) et
colonie. « Le plus d’amour possible » et
dans le temps. Même si la période contempo« Clés » explorent avec une acuité poiraine domine, l’écrivain british n’hésite pas à
gnante les arcanes de l’adultère.
nous replonger à l’époque de la Grande
Partant d’actions décalées, tel ce jeune
Guerre (« Etait-elle la seule ? »), en 1805 (« Les
couple qui rédige son testament (« SouLois de la guerre »), voire à l’époque de Cromviens-toi ») ou de situations extrêmes : le
well (« Hématologie »), pour ausculter l’âme
deuil d’un vieux mari (« Lawrence d’Arade ses semblables.
bie ») ou d’un fils parti en Afghanistan
(« Fusilli »), ces chroniques révèlent la soliPerte de repères
tude bravache et la soif d’amour inextinguiOn est loin de la politique, du Brexit… et des
ble de nos cousins d’outre-Manche – leur
clichés. Dans « Ajax » par exemple, on voit
perte de repères aussi. Tous ses récits noyés
bien que l’amour des Anglais pour l’excende mélancolie se terminent en point de sustricité s’arrête aux banlieues : le marginal,
pension ou d’interrogation. Sans complaiqui soigne avec des méthodes alternatives
sance, mais avec une infinie tendresse, Graet fait ses exercices en slip dans le jardin, est
ham Swift esquisse un portrait pénétrant
vite cloué au pilori. Quant au traditionnel
d’une Angleterre en clair-obscur, entre douflegme british, il est malmené par les
tes, déprime et élans du cœur. Un beau
échecs, les deuils, les déceptions, les trompuzzle aux contours volontairement flous.
peries sans joie. Les lieux typiques, les pay« England and other stories » est un grand
sages parfois grandioses sont tout juste
livre ouvert. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
12 // IDEES & DEBATS
Mardi 5 février 2019 Les Echos
prospective
SUR
LE WEB
DE L’ADN POUR LE FBI
Family Tree DNA, qui fournit
des tests d’ADN aux
particuliers, vient d’annoncer
qu’il allait coopérer avec
le FBI en lui ouvrant l’accès
à sa base de données.
bit.ly/2DMYz2U
9
milliards
DEMAIN, MOINS D’HUMAINS ?
Après un pic vers 2050,
la population mondiale
va commencer à décliner :
c’est la thèse des auteurs
d’un nouvel essai,
qui s’en expliquent à « Wired ».
bit.ly/2UGl1jR
En panne d’avenir
TECHNOLOGIE // Complexes, énergivores, consommatrices de ressources rares, les high-tech pour-
LA
CHRONIQUE
D’Hugues
de Jouvenel
Bientôt l’âge d’or des low-tech ?
raient se voir concurrencées par des technologies plus sobres. Mais la transition prendra du temps.
Frank Niedercorn
@FNiedercorn
L
Hugues de Jouvenel est président
de Futuribles International.
o
L’ÉTUDE
Le Top 30 des brevets en
intelligence artificielle
eux entreprises américaines (IBM et
Microsoft) suivies de trois japonaises
(Toshiba, Fujitsu, NEC) : tel est le quinté
dans l’ordre des organismes qui ont déposé le
plus de brevets en intelligence artificielle (IA)
depuis les premiers pas de la discipline, en 1960.
Le décompte a été publié la semaine dernière
par l’Organisation mondiale de la propriété
industrielle. Sur les trente premiers déposants,
le Japon concentre près de la moitié des places
(13), suivi par les Etats-Unis (6). Quant à la Chine,
elle s’illustre par les dépôts de brevets de ses
instituts de recherches (3 sur 4 présents dans le
Top 30). Si la France est absente des 30 premiers,
le CNRS est néanmoins l’organisme public
européen qui a publié le plus d’articles
scientifiques sur l’IA. Le CEA décroche quant à
lui la seconde place des institutions publiques
européennes pour le nombre de brevets
déposés. L’étude de l’OMPI témoigne aussi de
l’inflation du nombre de brevets en IA dans le
monde depuis le début de la décennie, avec une
croissance moyenne de 28 % entre 2012 et 2017.
— R.D.
D
a
Les principaux enseignements de l’étude
lesechos.fr/intelligence-artificielle
es high-tech sont à la mode, mais
l’avenir pourrait rimer avec low-tech.
Leur intérêt a été souligné dès les
années 1960 par plusieurs intellectuels,
notamment l’économiste Ernst Schumacher, partisan du « small is beautiful ». Déjà
très utiles dans les contrées en développement (voir-ci dessous), les technologies plus
sobres ou plus frugales pourraient aussi
venir au secours des pays développés.
Aujourd’hui, le principal reproche fait aux
produits high-tech reste leur caractère bien
peu durable. « Plus on va vers des objets technologiquement enrichis, avec de l’électronique intégrée, des alliages de métaux ou des
matériaux composites moins facilement recyclables, plus on s’éloigne de l’économie circulaire, ce qui est le but d’une économie plus lowtech », précise Philippe Bihouix, auteur de
« L’Age des low tech » (Seuil, 2014).
Un produit low-tech, c’est tout l’inverse. Il
est plus simple, plus sobre et maîtrisable
localement – sinon pour la fabrication, du
moins pour la réparation et le recyclage.
Certains discutent pourtant ce terme lowtech. Le consultant Navi Radjou, qui a fait la
promotion de l’innovation « jugaad » (frugale), préfère parler de « wise tech » : « Cela
transcende les formules low-tech et high-tech.
Ce qui importe, c’est la valeur socio-économique et l’impact écologique d’une technologie. » Le meilleur exemple reste la bonne
vieille cafetière italienne face à la machine
Nespresso, avec ses capsules non recyclables pour un café ordinaire mais coûteux.
Le secteur de l’électroménager, régulièrement mis en cause pour ses appareils non
réparables, évolue d’ailleurs tout doucement. SEB appose désormais le logo « Produit réparable 10 ans » sur 95 % de ses références. Le groupe a dû revoir tout son
processus de conception et l’organisation de
son service après-vente « qui est pour nous
un business à somme nulle », insiste Alain
Pautrot, vice-président en charge de la satisfaction des consommateurs. Résultat,
500.000 produits (pour les six marques du
groupe) font l’objet d’une réparation chaque
année, dont les deux tiers hors garantie. Un
nombre qui a doublé en six ans.
La low-tech fait aussi des émules dans le
numérique. Aux Etats-Unis, Jason Rohrer et
Limor Fried en sont les figures emblématiques. Le premier développe pour des millions d’utilisateurs des jeux « Lo-Fi » (« lowfidelity ») semblables aux jeux Atari des
années 1980. La seconde est l’ambassadrice
du mouvement « do it yourself », avec son
entreprise Adafruit Industries, qui vend des
produits électroniques basés sur l’open
source à assembler soi-même.
Pourtant, cela ne suffira pas, alors que secteur du numérique est responsable de 3 à 4 %
de la dépense énergétique mondiale et que ce
chiffre augmente de 9 % par an selon le rapport « Pour une sobriété numérique » publié
l’an dernier par le think tank The Shift Project. « Il suffirait de renouveler nos smartphones tous les trois ans, et non tous les dix-huit
mois, pour ralentir cette croissance de moitié.
Le reste passerait par un coup de frein sur la
frénésie autour des objets connectés et une utilisation plus raisonnable de l’Internet, et
notamment de la vidéo. Il est urgent de se doter
collectivement d’une hygiène de vie numérique », insiste Hugues Ferreboeuf, qui a dirigé
le groupe de travail du Shift Project.
L
Une coûteuse ubiquité
Difficile pourtant de prédire ce que seront
nos usages du numérique, estime le sociologue Gérard Mermet, qui a publié en fin
d’année dernière « Francoscopie 2030 » :
« Nous sommes dans une phase de jouissance
et de fascination par rapport au numérique.
Ces produits décuplent nos possibilités en
permettant l’ubiquité, mais sont aussi chronophages et posent la question de l’utilisation
des données et de la vie privée. Nous allons
donc être amenés à arbitrer. » Tout ne dépendra pourtant pas des consommateurs. « Le
mouvement est difficile à lancer pour les
Gazelle Tech
a force collective des citoyens sera toujours
plus puissante pour produire le bien-être
social que l’autorité d’un gouvernement »,
écrivait Tocqueville. Cependant, même réduite à
une minorité, elle peut faire obstacle au
changement lorsque celui-ci ne lui permet pas
d’en saisir le sens. En témoigne, le mouvement
des « gilets jaunes » qui est rapidement devenu
le réceptacle de toutes les amertumes et
frustrations accumulées au fil du temps : celles
relatives au pouvoir d’achat, aux inégalités, au
poids des prélèvements obligatoires (sans que
quiconque rappelle que ceux-là financent non
seulement les dépenses publiques mais aussi
notre système de protection sociale). Ainsi s’est
enclenché un processus infernal : aux
revendications de la rue, le pouvoir répond par
des concessions, qui incitent elles-mêmes, au
travers d’un débat national, à en formuler de
nouvelles que le pouvoir sera à nouveau acculé à
satisfaire, sauf à entraîner la colère redoublée
des citoyens. Redoutable cercle vicieux dont
témoigne le coût des mesures d’urgence
annoncées par Emmanuel Macron le
10 décembre, qui vont peser sur les comptes de la
Sécurité sociale et finalement compromettre la
réforme des retraites à laquelle deux Français
sur trois se disaient favorables. Ou encore
l’abandon de l’écotaxe, si caractéristique de la
prime accordée aux satisfactions immédiates au
détriment des engagements pris par l’Etat pour
relever les défis du futur, si caractéristique aussi
de la résistance à une nouvelle taxe et de la
défiance quant à son affectation… Peut-il en aller
autrement dans une démocratie ? Je veux le
croire, mais sous réserve que le pouvoir ait un
projet à long terme porteur de sens et d’espoir,
en phase avec les attentes d’une population qui,
à défaut, restera crispée sur ses droits acquis.
Sur un tel projet – voire sur des projets
alternatifs – il eut été assurément utile qu’il y ait
un débat au moment de la campagne
présidentielle plutôt qu’après. Hélas ni les
électeurs ni les médias n’y ont contraint les
candidats. Il est désormais urgent d’explorer
comment sortir par le haut de l’impasse. Par un
projet qu’il incombe à l’équipe au pouvoir de
définir, s’il ne veut pas abdiquer des pouvoirs qui
lui sont dévolus.
Grâce à un châssis en matériau composite constitué d’une dizaine de pièces assemblées à la main, la voiture
low-tech, conçue par Gazelle Tech, a divisé son poids par deux tout en respectant les normes de sécurité.
Les chiffres
du gâchis
numérique
5,5 milliards de
•smartphones
en
service en 2020, contre
4 milliards en 2017 et
1,7 milliard en 2013.
17 % de l’énergie
consommée par le
secteur du numérique
est due aux terminaux
et notamment aux
smartphones.
90 % de l’énergie
consommée par un
smartphone durant sa
vie est liée à sa
production.
40 métaux sont en
moyenne contenus
dans un smartphone.
La plupart d’entre eux
étant faiblement
recyclables.
2030-2035. Date à
laquelle certains
matériaux,
notamment l’indium
pourrait venir à
manquer.
25. C’est le nombre
d’objets connectés que
possédait le foyer d’un
pays développé en
2017. Le chiffre était de
10 en 2012 et devrait
monter à 50 en 2022.
25 %. Croissance
annuelle du trafic de
données sur les
réseaux de
communication, dont
une bonne partie est
liée à la vidéo.
10.000 habitants.
Un data center de taille
moyenne consomme
annuellement
l’équivalent d’une
petite ville.
•
•
•
•
•
•
•
Rapport « pour une sobriété
numérique »,
The ShiftProject, 2018.
entreprises et viendra plutôt, selon moi, de la
réglementation », analyse Philippe Bihouix.
En matière de mobilité par exemple. « La
vraie voiture low-tech et écologique serait
petite et pèserait environ 500 kilogrammes.
La solution pour la promouvoir, c’est la contrainte réglementaire qui limiterait par
exemple le poids des voitures pouvant entrer
en ville », explique Nicolas Meilhan, consultant indépendant et membre des Econoclastes. Un tel engin existe d’ailleurs. Il a été
conçu par la jeune société Gazelle Tech, qui,
grâce à un châssis et un mode de fabrication
très novateurs, a divisé le poids par deux
tout en respectant les normes de sécurité.
Le secret ? Un châssis, en matériau composite, constitué d’une dizaine de pièces seulement assemblées à la main. La jeune entreprise girondine devrait annoncer dans
quelques semaines l’implantation d’une
première micro-usine en Afrique du Nord.
pour les réutiliser », insiste Bruno Tassin,
directeur de recherches à l’Ecole des ponts
ParisTech, qui travaille sur ce sujet à travers
le programme Ocapi (Optimisation des
cycles Carbone, Azote et Phosphore en ville).
Même les énergies vertes font face aux critiques. « Les éoliennes sont fabriquées par des
Energies vertes mais pas sobres
multinationales, dont dépendent l’expertise
technique et l’approvisionnement en pièces
détachées dépendant de réseaux de fabrication
mondiaux, et de ressources provenant de pays
pas forcément stables politiquement », insiste
Philippe Bihouix. Quant aux panneaux photovoltaïques, leur fabrication est très gourmande en énergie, alors que « le solaire thermique est une solution beaucoup plus simple
et même la plus efficace de toutes les énergies
renouvelables », insiste Kris De Decker, éditeur du site en ligne lowtechmagazine.
« Le low-tech deviendra de plus en plus présent, qu’on le veuille ou non, car la théorie économique prend en compte deux facteurs limitants que sont le travail et le capital, en
oubliant le troisième que sont les ressources. Il
finira par y avoir aussi une forme de sobriété
dans la complexité », prédit Jean-Marc Jancovici, président du Shift Project. n
Les low-tech atteignent pourtant leurs limitent dès lors qu’il s’agit d’évoquer les grandes
infrastructures. « Les low-tech sont incontournables, car sans diminution des extractions de matière on va au-devant de désillusions à la hauteur des illusions qu’ont fait
naître les technologies. Attention, toutefois, car
elles ne peuvent toutes être utilisées à grande
échelle », confirme Fabrice Bonnifet, président du Collège des directeurs du développement durable. Par exemple dans le domaine
de l’assainissement. « Les méthodes d’épuration des eaux usées par filtres plantés, considérées comme “low-tech”, ne sont pas adaptées
aux grandes villes, car elles nécessitent trop de
place. En outre elles ne permettent pas de récupérer les nutriments (azote, phosphore). Le
vrai changement de paradigme de les récupérer, avec une approche low-tech, à la source
« Le mouvement
est difficile à lancer
pour les entreprises
et viendra plutôt, selon
moi, de la
réglementation. »
PHILIPPE BIHOUIX
Ingénieur
Un tour du monde des solutions sobres
Corentin de Chatelperron a deux passions : la mer et les low-tech. En 2013,
l’ingénieur trentenaire part pour les mers d’Asie sur un prototype fabriqué en matériau composite à base de fibres naturelles. Il en revient avec
un nouveau projet. Un tour du monde des solutions permettant de faciliter
l’accès aux besoins essentiels (eau, énergie, alimentation, matériaux de
construction…) grâce à des systèmes simples, accessibles localement et
faciles à fabriquer. L’expédition, filmée par Arte, est aujourd’hui parvenue
en Malaisie. Plusieurs dizaines de low-tech ont été testées. Avec plus ou
moins de succès. « Nous ne voulons diffuser que des technologies qui soient
vraiment matures et copiables facilement », insiste Corentin de Chatelperron. L’élevage des larves de mouches soldat noir pour traiter les déchets
organiques a fait ses preuves. Tout comme la culture hors sol avec très peu
d’eau, ramenée du Cap-Vert. Une quarantaine de solutions sont diffusées
sur le site lowtechlab.org. « Notre objectif est désormais de fédérer des compétences autour d’écoles d’ingénieurs et d’autres low-tech lab en une sorte de
Nasa des low-tech pour s’attaquer à la R&D, faire mûrir ces solutions et les
diffuser plus largement. »
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
// 13
Les Echos Mardi 5 février 2019
enquête
Ces villages allemands
menacés par les mines
de charbon
En Lusace, région à cheval entre la Saxe et le Brandebourg, les mines n’ont cessé de gagner du terrain. Chaque année, 20 millions de tonnes de lignite en sont extraites. Photo Patrick Pleul/DPA/AFP
REPORTAGE // Avec le report à 2038 de l’arrêt de
la production d’électricité par charbon outre-Rhin,
de nouveaux villages risquent d’être rayés de la carte
pour permettre l’extension des mines.
Leur survie dépendra de la rapidité de la transition.
Ninon Renaud
@NinonRenaud
— Envoyée spéciale en Saxe
et dans le Brandebourg
quatre-vingts ans, Marianne
Kapelle a le sentiment d’avoir
bataillé toute sa vie pour la sauvegarde de Proschim, son village situé à
170 kilomètres au sud de Berlin, à proximité
de la Pologne. Avant la chute du Mur, « la
vente de lignite à l’Ouest était le meilleur
moyen d’obtenir des devises », racontet-elle. « En 1983, on nous a annoncé que notre
village y passerait bientôt, mais la réunification nous a donné un petit répit, beaucoup de
mines et d’entreprises ayant alors fermé. Et
puis, notre combat a repris de plus belle, car
on nous a expliqué qu’il fallait de nouveau
exporter du charbon », poursuit-elle.
Depuis le milieu des années 1980,
l’extraction de lignite a eu raison de 136 villages, obligeant près de 120.000 personnes à
abandonner leur maison, dont plus de
25.000 en Lusace. Dans cette région à cheval entre la Saxe et le Brandebourg, les
mines de Jänschwalde, No chten et
Welzow-Süd n’ont cessé de gagner du terrain. Chaque année, 20 millions de tonnes
de lignite sont extraites de celle -là,
immense paysage lunaire qui butte désormais sur Proschim. La mise en place, l’été
dernier, par le gouvernement fédéral
d’une commission chargée de définir la
feuille de route de l’arrêt de la production
d’électricité à partir du charbon a relancé
les espoirs des 364 habitants du village. Jusqu’alors, leur cause semblait en effet perdue, car LEAG, l’un des grands producteurs
d’énergie en Allemagne, a obtenu en 2014
du gouvernement du Brandebourg le droit
de disposer de Proschim pour continuer de
nourrir la « Pompe noire » (Schwarze
Pumpe). C’est le nom de l’énorme centrale
électrique du tchèque EPH, dont les cheminées dégagent en permanence de géantes
volutes blanches dans le ciel des environs.
Depuis, c’est la guerre entre les deux
camps : pro-Proschim et pro-charbon. Les
quelques salariés du groupe qui vivaient
dans le village ont préféré déménager,
certains jeunes ménages, lassés des tensions, ont aussi quitté les lieux. Quatre logements sont désormais inhabités. Une sortie
A
accélérée du charbon, autour de 2030,
aurait pu redonner l’avantage aux habitants, mais en fixant à 2038 l’échéance, la
commission charbon a douché leurs
espoirs. Et ceux de leur représentante au
sein du groupe d’experts : le 25 janvier, l’élue
CDU Hannelore Wodtke a été la seule au
sein des 28 membres de la commission à
voter contre le rapport final. « Je voulais que
ce document indique noir sur blanc, comme
c’est le cas pour la forêt de Hambach, que les
habitants menacés en Lusace et dans la région
du centre de l’Allemagne seraient épargnés.
Cela n’a pas été le cas », regrette-t-elle. « Cela
ne change rien, nous nous battrons jusqu’au
bout pour défendre nos racines et notre culture », prévient de sa voix de stentor Günter
Jurischka, 69 ans. L’élu CDU au conseil
municipal de Wezlow, ville favorable aux
projets de LEAG et à laquelle Proschim est
rattachée, s’est installé dans le village quand
il était enfant, après que la mine a englouti
celui de ses parents, désormais, remplacé
par un lac. Attaché à son passé, Proschim
veut aussi démontrer que la région peut
vivre sans le charbon. A côté de l’ancien
moulin du village, les bâtiments sont équipés de panneaux solaires et un hangar
accueille les déchets et matières premières
biodégradables du village pour produire du
biogaz. Des éoliennes sont aussi installées à
l’entrée du village, donnant le sentiment que
Proschim marque la frontière entre deux
mondes : celui de l’énergie carbonée et celui
des énergies alternatives.
Un triptyque infernal
« Nous sommes énergétiquement autonomes : au total, nous disposons de
15 mégawatts d’énergie alternative, ce qui
peut alimenter jusqu’à 15.000 foyers dans la
région de la Lusace. A l’heure où l’on cherche
à sortir du charbon, quelle serait la logique
de détruire tout cela ? » s’interroge Günter
Jurischka. Mais voilà, entre la théorie et la
pratique, il y a un gouffre que la commission charbon a eu bien du mal à réduire,
sans fixer une date de sortie du minerai qui
paraît bien lointaine à l’élu. Il s’agit en effet
de combiner la volonté de réduire drastiquement les émissions de carbone avec
celle d’assurer l’avenir économique des
régions minières, tout en garantissant que
l’énergie ne devienne pas trop chère.
Ce triptyque se révèle un véritable cassetête pour l’Allemagne alors même que le
charbon assure plus de 35 % de sa production électrique. La décision du pays de sortir
du nucléaire dès 2022 ne fait que compliquer
l’équation, car ces deux sources d’énergie
fournissent actuellement près de 48 % de
l’électricité consommée outre-Rhin. La part
des énergies renouvelables progresse certes
régulièrement, atteignant désormais près de
40 % de l’électricité consommée – le 1er janvier dernier, l’éolien et le solaire ont même
couvert l’ensemble des besoins du pays –
mais le pas à franchir pour que cette situation se reproduise tous les jours de l’année
ressemble davantage à un bond de géant.
L’ombre des « gilets jaunes »
« Arrêter le charbon n’est pas qu’une question de volonté, nous avons un véritable problème technique, car les énergies alternatives
ne sont pas toujours disponibles et on ne sait
pas les stocker : comment fait-on, donc,
quand il n’y a ni vent ni soleil ? » interroge
Christine Herntier, membre de la commission charbon et maire de Spremberg, ville
à proximité de Proschim. Et de rappeler
que l’Allemagne est déjà l’un des pays dont
l’électricité est la plus chère en Europe.
« Les “gilets jaunes” ont démarré avec la
hausse des prix de l’énergie en France, nous ne
sommes pas à l’abri », prévient-elle alors que
l’AfD ne cesse de gagner de nouveaux soutiens dans la région. Le sujet y est particulièrement explosif, de récents sondages promettant aux élections du 1er septembre
prochain une montée en puissance de l’AfD
dans le Brandebourg et en Saxe : le parti
d’extrême droite pourrait y obtenir entre
20 % et 25 %. « C’est le seul parti qui soutient
l’industrie du charbon », regrette Thoralf
Schirmer, porte-parole de LEAG à Cottbus.
Dans son rapport, la commission charbon
préconise d’accroître la production d’électricité à partir du gaz pour atténuer la flambée des prix, « mais c’est aussi une énergie
fossile. Va-t-on importer le gaz de schiste polluant d’Amérique pour résoudre notre problème ? Ou bien importer de l’électricité de la
Pologne qui ouvre une nouvelle mine de charbon à la frontière ? » s’interroge-t-elle. En
l’absence de solution clairement identifiée,
« Si le monde politique
ne fait rien pour nous,
la logique économique
s’en chargera
bien avant 2038. »
GÜNTER JURISCHKA
Elu à Wezlow
les autorités locales hésitent à lâcher la
proie pour l’ombre. « Les politiques n’ont pas
fait leur deuil du charbon. Parmi les projets
qui doivent être financés par l’Etat pour assurer le changement structurel de la Lusace, une
ribambelle concerne l’utilisation “propre” du
lignite ! » s’insurge Thomas Burchardt, porte-parole de Klinger Runde, une association
de défense des villages menacés.
De fait, malgré les promesses d’Angela
Merkel et la préconisation de la commission charbon de verser 40 milliards d’euros
aux régions minières pour développer de
nouvelles infrastructures et de nouveaux
emplois, Christine Herntier s’inquiète.
« L’argent ne fait pas tout : les entreprises préfèrent s’installer en Pologne, où les conditions
financières qui leur sont faites sont bien
meilleures. Après la chute du Mur, près de
30 % de la population est partie à l’Ouest. La
moyenne d’âge à Spremberg avoisine 50 ans,
et la disparition du charbon va pousser
d’autres jeunes à partir », redoute-t-elle. Le
temps nécessaire pour s’adapter à la disparition de la seule industrie, qui reste ici
depuis la réunification joue en faveur des
sociétés minières. A 175 kilomètres à l’ouest
de Proschim, dans la région minière du
centre de l’Allemagne, près de Leipzig,
Pödelwitz craint d’en faire aussi les frais. Ce
village dominé par une église romane du
XVe siècle, dont l’orgue fonctionne encore,
recèle en effet 20 millions de tonnes de
charbon dans son sous-sol.
Il n’a pas encore fait l’objet d’une cession à
la Mibrag, la société qui exploite la mine à
ciel ouvert de Schleenhain, un cratère de
80 mètres de profondeur à la périphérie du
village. Mais cette autre filiale du tchèque
EPH a acheté 70 % des maisons de Pödelwitz
au cours des quatre dernières années avec la
ferme intention d’obtenir bientôt le droit
d’exploiter, dès 2028, les sous-sols du village.
De nouveaux projets prometteurs
Les signes de la contestation sont visibles :
des croix jaunes comme celles qui sont utilisées par les opposants au nucléaire sont installées à l’entrée du village silencieux et la
gare désaffectée abrite régulièrement une
grosse poignée d’activistes venus de la ZAD
de la forêt d’Hambach. Mais sur les
130 habitants il y a six ans, Pödelwitz n’en
compte plus que 26, qui cohabitent avec le
garde de la Mibrag, logé sur place pour surveiller en permanence les maisons sans vie.
Les magasins ont disparu et le toboggan et
la balançoire au centre du village ne servent
plus qu’à un trio d’enfants.
L’annonce récente par les énergéticiens
Vattenfall et BayWa de la construction, sans
aucune subvention, de parcs photovoltaïques et éoliens à l’échelle industrielle en lieu
et place des sites miniers de Lusace dope la
résistance des villages. La région pourrait
ainsi « être préservée en tant que poumon
énergétique en Allemagne », a déclaré au
« Handelsblatt » Claus Wattendrup, responsable de l’activité solaire et batteries de
Vattenfall. « Nous partons du principe que
des installations photovoltaïques et des
éoliennes d’une capacité allant jusqu’à
40 gigawatts pourraient être installées en
Lusace », a précisé Benedikt Ortmann,
directeur de BayWa. Un tel montant correspondrait à la puissance installée de près de
40 centrales nucléaires. « Maintenir en
exploitation des parcs éoliens et solaires de
cette taille n’est pas anodin. Cela impliquerait
des milliers d’emplois », a ajouté Claus Wattendrup. Un argument de choc, car il faudra
bien reclasser les quelque 10.000 personnes
qui travaillent encore dans les centrales à
charbon de l’ex-RDA. Les offres d’emploi
sont certes nombreuses dans l’industrie
locale, mais les conditions de rémunération
sont bien moins avantageuses que dans les
mines. Chez LEAG, Thoralf Schirmer rappelle qu’un conducteur d’excavatrice peut
gagner 3.500 euros net par mois, tandis
qu’un apprenti peut recevoir 2.500 euros.
« On ne remplace pas ces emplois par des
magasins de bricolage ou de manucure »,
résume le patron du syndicat des mines et
de la chimie IG-BCE Michael Vassiliadis.
Le temps de cette transition sera-t-il
néanmoins compatible avec la survie des
villages ? « La part des énergies renouvelables dans la production d’électricité ne va faire
que s’accélérer et leur coût s’abaisser. Si le
monde politique ne fait rien pour nous, la
logique économique s’en chargera bien avant
2038 », veut croire Günter Jurischka. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 //
Mardi 5 février 2019Les Echos
,
Budget de l’Etat 2018 : 390,8 milliards d’euros // PIB 2017 : 2.420 milliards d’euros courants
// Plafond Sécurité sociale : 3.377 euros/mois à partir du 01-01-2019 // SMIC horaire : 10,03 euros
à partir du 01-01-2019 // Capitalisation boursière de Paris : 1.406,33 milliards d’euros (au 28-12-2018)
// Indice des prix (base 100 en 2015) : 103,45 en novembre 2018 // Taux de chômage (BIT) : 9,1 %
au 3e trimestre 2018 // Dette publique : 2.322,3 milliards d’euros au 3e trimestre 2018
Les chiffres
de l'économie
À L’ÉTRANGER
CRASH UN CORPS REPÉRÉ DANS
L’ÉPAVE DE L’AVION DE SALA
VATICAN LE PAPE AUX ÉMIRATS
ARABES UNIS
Des images vidéo ont permis de repérer un corps dans l’épave de l’avion
transportant le footballeur italo-argentin Emiliano Sala et le pilote britannique David Ibbotson et qui s’est
abîmé dans la Manche. Près de deux
semaines après sa disparition, l’épave
avait été détectée dimanche matin
par un navire équipé de sonars. Ce
bateau avait été déployé par la société
Blue Water Recoveries, mandatée
par la famille d’Emiliano Sana pour
mener des recherches.
Le pape François s’est élevé avec force
lundi à Abu Dhabi contre toute forme
de discrimination, de violence et de
guerre, notamment au Yémen. Premier chef de l’Eglise catholique à fouler le sol de cette région qui fut le berceau de l’islam, le pape a demandé
pour l’ensemble du Moyen-Orient
« le même droit à la citoyenneté » pour
les personnes « de diverses religions ».
Il a qualifié toute forme de haine et de
violence de « grave profanation du
nom de Dieu ».
FRAUDE FISCALE L’ENQUÊTE
SUR THIERRY SOLÈRE CONFIÉ
À UN JUGE D’INSTRUCTION
TCHAD RAIDS FRANÇAIS
L’enquête visant le député LREM
Thierry Solère (photo) pour fraude fiscale et trafic d’influence a été confiée à
un juge d’instruction et élargie à six personnes. Soupçonné d’avoir transmis en
2017 à Thierry Solère des éléments de
cette enquête alors qu’il était garde des
Sceaux, Jean-Jacques Urvoas a été mis
en examen par la CJR pour « violation
du secret professionnel ».
TRAFIC DE COCAÏNE LOURDES
RÉQUISITIONS CONTRE
DEUX EX-POLICIERS DE LA PAF
Ils étaient les «chevilles ouvrières»
d’un trafic de cocaïne entre la République dominicaine et la France: le
ministère public a requis lundi
devant les assises de Paris 15 ans de
réclusion criminelle contre deux ex
membres de la police aux frontières
(PAF) de Roissy. Ils réceptionnaient à
leur arrivée de Punta Cana les bagages cabines des passeurs, bourrés de
20 kilos de drogue en moyenne.
ISÈRE UN RÉFUGIÉ SAUVE
UNE FEMME EN DANGER
ET DEVIENT UN HÉROS
Un Guinéen de 20 ans, demandeur
d’asile depuis un an et commis de cuisine stagiaire dans une association à
Autrans (Isère), a sauvé une jeune
femme qui se faisait agresser par un
autre employé, déclenchant une vague
d’éloges et de soutiens. Les gendarmes
ont depuis appuyé sa demande d’asile
auprès de la préfecture de l’Isère.
L’année du cochon en Chine
Une patrouille de Mirage 2000 français a procédé dimanche soir dans le
nord du Tchad à des frappes, en appui
de l’armée tchadienne, pour arrêter
une colonne de 40 pick-up d’un
groupe armé en provenance de Libye,
a annoncé lundi Paris. La colonne
visée était celle de l’Union des forces
de la résistance (UFR). Cette dernière,
dirigée par un neveu du chef de l’Etat,
Idriss Déby Itno, avait failli prendre
N’Djamena en 2008 mais en avait été
empêchée par l’armée française.
SOMALIE LES SHEBABS
FRAPPENT ENCORE
AFFAIRE BAUPIN DÉBUT
DU PROCÈS EN DIFFAMATION
DE L’EX-ÉLU CONTRE DES MÉDIAS
Le procès en diffamation de Mediapart, France Inter et de plusieurs femmes accusant Denis Baupin d’agression sexuelle et de harcèlement a
débuté lundi, devant le tribunal correctionnel de Paris. En mars 2017, le parquet de Paris avait classé sans suite son
enquête considérant que si « les faits
dénoncés sont pour certains d’entre eux
susceptibles d’être qualifiés pénalement
(...), ils sont cependant prescrits ».
LA PHOTO DU JOUR
Mohamed Abdiwahab/AFP
Geoffroy Van der Hasselt/AFP
EN FRANCE
Les islamistes radicaux somaliens
shebabs ont mené deux opérations
d’envergure lundi, en assassinant le
directeur maltais du port de Bossasso, le plus important de la région
semi-autonome du Puntland, et en
causant au moins neuf morts dans
l’explosion d’une voiture piégée à
Mogadiscio. Les shebab sont des djihadistes affiliés à Al Qaïda. Chassés
de Mogadiscio en 2011, ils ont ensuite
perdu l’essentiel de leurs bastions.
SALVADOR NAYIB BUKELE ÉLU
Nayib Bukele, 37 ans, l’enfant terrible
de la politique salvadorienne, a remporté dimanche dès le premier tour,
avec plus de 53 % des voix, l’élection à
la présidence. La victoire du candidat
du parti conser vateur Grande
alliance pour l’unité (Gana) a été
reconnue par ses deux principaux
adversaires. Le taux d’homicide de 51
pour 100.000 habitants, y est un des
plus élevés du monde.
UKRAINE TRENTE CANDIDATS
À LA PRÉSIDENTIELLE
La Commission électorale a validé
lundi trente candidatures, un record, à
la présidentielle du 31 mars prochain, à
la suite du dépôt avant l’heure limite de
dimanche minuit de 90 dossiers de
candidature. La compétition
s’annonce rude pour le président
ukrainien Petro Porochenko, crédité
de 16 % des sondages, en troisième
position derrière Ioulia Timochenko
et… un comédien Volodymyr Zelensky.
Des habitants de Hong Kong prient et brûlent des bâtonnets d’encens dans un temple à l’occasion de la lune de nouvelle
année. Les Chinois fêtent « l’année du cochon » selon leur calendrier.
Photo Philip FONG / AFP
ON EN PARLE À ROME
L’exécutif italien dans le tunnel de la discorde
Le chantier de la liaison ferroviaire à haute vitesse Lyon-Turin met au grand jour
les dissensions profondes entre la Ligue et le M5S.
ner et ouvrir enfin cette liaison
que 63 % des Italiens jugent
utile. « Plus tôt on la fait, mieux
ce sera », a-t-il soutenu, rappelant les « 50.000 emplois » en
jeu. « Y renoncer et mettre en
danger la vie des entreprises me
semble peu raisonnable. »
Olivier Tosseri
@oliviertosseri
— Correspondant à Rome
a ligne ferroviaire à
haute vitesse Lyon-Turin fera-t-elle dérailler
l’alliance entre la Ligue et le
M5S ? Lorsqu’il s’agit d’infrastructures, les deux partis
populistes au pouvoir voyagent déjà sur deux voies distinctes. La distance n’a jamais
été aussi grande entre les deux
alliés. En visite sur le chantier
du tunnel de 57,5 kilomètres
dont le coût est évalué à
8,6 milliards d’euros, Matteo
Salvini a demandé la reprise
des travaux.
Ils sont à l’arrêt à la suite des
tergiversations de son propre
gouvernement. Le leader de la
Ligue estime qu’il faut les termi-
L
M5S, réaffirme son opposition
à une infrastructure source de
gaspillage. « Qui se fiche d’aller
à Lyon grâce à un trou inutile
dans une montagne ? a-t-il
déclaré. Turin a plus besoin
d’une nouvelle ligne de métro. »
Ce n’est pas l’avis du patronat. Il a multiplié les initiatives
ces dernières semaines pour
soutenir un chantier essentiel
au retour de la croissance alors
que l’économie italienne vient
de rentrer en récession. L’Ance,
principale association des
entreprises du secteur de la
construction, réclame qu’environ 600 chantiers dans tout le
pays soient « débloqués » au plus
vite pour créer 550.000 emplois.
En tête de liste celui de la liaison
Lyon-Turin.
La ministre française chargée des Transports, Elisabeth
Le M5S en chute
dans les sondages
La réponse de Luigi Di Maio a
été immédiate : « Tant que le
M5S sera au gouvernement, ce
chantier ne débutera pas. » Nouveau déni de réalité sachant
qu’il a débuté des deux côtés des
Alpes ! Son annulation est le
principal cheval de bataille de
son parti qui, en perte de vitesse
dans les sondages, ne peut se
permettre cet énième renoncement face à la Ligue. Le ministre des Transports, membre du
Borne, a invité l’Italie à se décider rapidement pour respecter le calendrier et bénéficier
des financements européens
déjà mobilisés. Ils pourraient
désormais devoir être remboursés. L’Union européenne
a déjà versé 370 millions
d’euros entre 2007 et 2013,
pui s 814 million s p our la
période 2014-2020. « Une suspension du projet mettrait en
question l’accord de subvention
en cours, et pourrait conduire à
sa résiliation et au recouvrement total ou partiel des sommes déjà versées », menace
Bruxelles. Aucune lumière
n’est pour l’instant aperçue au
bout du tunnel d’une crise qui
constituerait le prétexte idéal
pour faire tomber le gouvernement après les élections européennes. n
5
5
5
7
7
MERCREDI
CREDI
4/8
6
7
11
-2/6
10/11
6
6
5
8
3
6
7/9
6
8
3/13
7
4/8
7
6
7
4/7
6/10
6
1
JEUDI
11
9
5/9
7/12
7/14
1
12
11
9
12
5/9
12
11
1
11
/8
7/11
VENDREDI
6/10
12
5/13
5/8
5/7
13/18
11/14
9/12
0/4
0/4
2/6
3/6
4/7
4/9
18/23
18/23
16/23
1/3
-1/7
2/8
19/25
18/26
21/27
10/15
9/13
7/8
5/8
8/11
5/9
5/14
7/16
8/15
1/9
3/11
2/9
-4/1
-10/-4
-7/-4
4/13
1/4
4/8
24/29
24/31
25/37
7/10
7/11
7/11
8/13
9/17
6/12
24/32
23/32
23/33
22/28
22/28
22/31
7/10
7/10
8/16
-1/5
-3/-1
-1/3
-5/-3
-11/-1
-1/5
MERCREDI
5/11
6
8
JEUDI
DI
3/6
7/14
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 5 février 2019
www.lesechos.fr
Après 20 ans
de glaciation des
droits, des centaines
de milliers d’œuvres
vont tomber dans
le domaine public.
// P.21
DR
Le domaine public américain
recommence à s’enrichir
DEVISES EUR/GBP 0,8754 EUR/JPY 1,2577 EUR/CHF 1,1408 GBP/USD 1,3063 USD/JPY 1,0997 USD/CHF 0,9976 TAUX EONIA -0,365 LIFFE EURIBOR 3 MOIS -0,308 OAT 10 ANS 0,5425 T-BONDS 10 ANS 2,6989
INDUSTRIE & SERVICES
INDUSTRIE
DERNIÈRE HEURE
Les créations d’usines marquent
le pas en France. // P. 16
Assurance-vie : une bonne année 2018
qui se finit mal
AÉRIEN
Ryanair se met en quatre
pour mieux régner.
// P. 17, L’ÉDITORIAL DE DAVID
BARROUX P. 9 ET « CRIBLE » P. 34
Le marché de
l’électroménager
en panne en 2018
Dominique Chapuis
dchapuis@lesechos.fr
PÊCHE
Shutterstock
Petit coup de froid sur le marché de
l’électroménager en France. Il a reculé
de 0,3 % en 2018, à 8,2 milliards d’euros,
marqué par une baisse de la demande
de gros équipements (réfrigérateurs,
lave-linge, fours…). Tandis que le petit
électroménager a vu sa progression
limitée à 0,5 %. Sa plus mauvaise performance depuis 2014. Toutefois, le phénomène des aspirateurs balais ne se
dément pas et permet de limiter la casse.
Cette panne du marché (en 2017, il
avait enregistré une hausse de 3,2 %) est
à replacer dans un contexte de recul des
achats en France, selon le Gifam, groupement des marques d’appareils ménagers pour la maison. Il a aussi été marqué par l’effet « gilets jaunes ». « 2018 a
été une année particulière, avec une
baisse de la consommation des ménages,
un coup de frein de la construction et, en
fin d’année, une fréquentation des magasins en recul sous l’impact des mouvements sociaux », explique Brigitte Petit,
sa nouvelle présidente.
Menace sur le maquereau
européen. // P. 18
ÉCONOMIES ÉNERGIE
Le dispositif des certificats
d’économies d’énergie pèse
sur les factures.// P. 19
IMMOBILIER
Swiss Life lance un fonds
immobilier à 20 % social. // P. 20
HIGH-TECH & MÉDIAS
TÉLÉVISION
Publicité à l’antenne :
les chaînes disent stop. // P. 22
START-UP
TITRES RESTAURANT
Lunchr rebat les cartes
de la pause-déjeuner. // P. 23
La collecte nette a été négative
(–600 millions d’euros)
au mois de décembre, selon
les chiffres de la Fédération
française de l’assurance.
PME & RÉGIONS
SÉCURITÉ
Vols en entreprise : PME
cherchent solutions
désespérément.// P. 24
Mais sur douze mois, le solde
reste positif de 22,4 milliards
d’euros.
PACA
Darégal, spécialiste des aromates,
reprend le niçois A l’Olivier.
// P. 25
Laurent Thévenin
@laurentthevenin
FINANCE & MARCHÉS
CRÉDIT
Crédit immobilier : nouvelle année
à plein régime. // P. 26
FINANCEMENT
La finance de l’ombre passe
la barre des 50.000 milliards
de dollars. // P. 27
Douglas Magno/AFP
MATIÈRES PREMIÈRES
La tragédie minière au Brésil
secouele marché mondial du fer.
// P. 28
GESTION D'ACTIFS
// P. 30
CARNET
// P. 33
SUR
DANS
« LA CHRONIQUE
BOURSE »
À 13H ET 17H30
DU LUNDI AU VENDREDI
Coup de froid sur l’assurance-vie en décembre. Selon les chiffres publiés lundi aprèsmidi par la Fédération française de l’assurance (FFA), le marché français a enregistré
une collecte nette négative de 600 millions
d’euros sur le dernier mois de l’année, c’està-dire que les cotisations encaissées ont été
inférieures aux prestations versées (décès,
retraits). En novembre 2018, la collecte nette
s’était élevée à 2,6 milliards d’euros, après
un mois d’octobre déjà de bonne facture
(2,5 milliards). Le dernier mois dans le
r o u g e r e m o n t a i t à n o ve m b r e 2 0 1 7
(–400 millions d’euros).
Cette contre-performance de décembre
tient notamment, selon la FFA, à la forte
chute de l’investissement en unités de
compte (UC). La collecte nette sur ces supports investis, pour beaucoup d’entre eux
en actions, et qui n’offrent pas la garantie du
capital, contrairement aux fonds euros, a
ainsi été seulement de 200 millions d’euros
en décembre 2018. Elle avait atteint en
moyenne 2 milliards d’euros par mois sur
les douze mois précédents.
Volatilité des marchés
« Cela tient sans doute à la psychologie des
épargnants face à la volatilité des marchés
financiers », estime Bernard Spitz, le président de la FFA. En cas de vents contraires
sur les marchés actions, les Français ont en
effet tendance à prendre moins de risques
et à privilégier la sécurité via les fonds
euros, comme le déplorent souvent les
assureurs.
Selon Bernard Spitz, un autre élément,
« plus difficile à cerner », a pu jouer : « Avec
l’année blanche [revenus de 2018 non taxés en
raison du passage à la retenue à la source,
NDLR], les épargnants ont pu penser moins
urgent d’alimenter en 2018 leurs contrats
d’épargne retraite sachant que les déductions
fiscales liées aux cotisations seraient moins
attractives que lors des autres années. »
Or, rappelle-t-il, « c’est traditionnellement
en décembre que les Français versent le plus
sur leurs plans d’épargne retraite [un tiers du
montant total des cotisations annuelles,
NDLR] ». En décembre, le montant total des
cotisations encaissées par les assureurs-vie
a été bien moindre que sur le même mois de
2017 (10,5 milliards, contre 11,8 milliards en
décembre 2017). Pour Bernard Spitz,
l’année reste malgré tout « globalement
satisfaisante ». Au total, la collecte nette a
atteint 22,4 milliards d’euros. C’est nettement plus qu’en 2017 (8,3 milliards d’euros),
un exercice qui avait certes vu un grand
mouvement d’attentisme des épargnants
avant l’élection présidentielle.
Il s’agit d’une des trois meilleures performances annuelles de la décennie actuelle.
Mais le millésime 2018 reste toutefois loin
de ses niveaux des années 2000, quand la
collecte nette dépassait parfois les 50 milliards par an.
Autre motif de consolation, « avec
39,5 milliards d’euros, l’année 2018 s’inscrit
comme la meilleure année de l’histoire en termes de volumes de souscription d’UC », se
félicite la FFA. Sur l’année 2018, la part des
UC dans les cotisations s’est élevée à 28 %,
soit légèrement moins qu’en 2017 (29 %).
Elle a été de 24,7 % en décembre.
A fin décembre, l’encours total des contrats d’assurance-vie s’élevait à 1.700 milliards d’euros, en hausse de 1 %. n
« A Nous Paris » disparaît du métro
Marina Alcaraz
@marina_alcaraz
Les Parisiens n’auront plus le magazine « A
Nous Paris » sur le présentoir des métros. Le
contrat liant le groupe Altice, la maison
mère de SFR qui détient ce titre vieux de
vingt ans, et la RATP s’est achevé en ce début
d’année. « La distribution de journaux gratuits dans l’enceinte de la RATP doit faire
l’objet d’un appel d’offres. SFR Presse, titulaire
du contrat pour la distribution d’“A Nous
Paris”, n’a pas souhaité se positionner pour
des raisons de stratégie qui lui sont propres »,
explique un porte-parole de l’entreprise de
transport. « A Nous Paris », titre gratuit qui
se présente comme « l’explorateur des bonnes adresses à Paris », proposant une sélection de bons plans, de sorties et de tendances, « n’avait plus de modèle économique
pérenne sur le “print” », explique Damien
Bernet, directeur exécutif média d’Altice.
« Avec le développement d’Internet et de la
connexion 4G dans le métro, il y a des perspectives limitées pour un magazine papier gratuit. » Toutefois, la marque continuera à
vivre sur le Web.
Financé par la publicité
L’hebdomadaire « A Nous Paris » était
financé exclusivement par la publicité. Tiré à
environ 265.000 exemplaires (en 2018, selon
l’ACPM-OJD), le magazine était déficitaire.
D’après Societe.com, il a affiché un chiffre
d’affaires d’un peu plus de 6 millions, en 2017,
et une perte nette de 281.700 euros. Le magazine, qui existait depuis 1999, était diffusé à
plus de 340.000 exemplaires au début des
années 2000. La rédaction n’était constituée
que de quelques personnes permanentes, et
d’une majorité de pigistes, souligne l’éditeur.
« A Nous Paris » était l’une des rares publications conservées par Altice avec notamment
« L’Express » et « Libération », après la
revente d’une douzaine de titres, en juin 2017,
dont « Mieux vivre votre argent », « La Lettre
de l’Expansion », plusieurs magazines de
décoration, etc. A cette époque, alors que
beaucoup s’interrogeaient sur le futur des
magazines, et notamment leur avenir
« print », Alain Weill, alors dirigeant de SFR
Média, avait été assez virulent à l’égard de la
presse papier. « Si demain on peut diffuser des
informations d’aussi bonne qualité en se passant de papier, finalement pour les entreprises
de presse, ce n’est pas plus mal », avait-il ainsi
estimé, dans le cadre d’un débat organisé par
l’Idate, en 2017.
De nombreux titres gratuits avaient été
lancés dans les années 2000 en France, mais
pas tous n’ont survécu. « Métronews »
(racheté par TF1) a disparu en 2015, en version papier, puis le site a été refondu dans
LCI. « 20 Minutes », qui est rentable, avait
annoncé en 2015 qu’il ne serait plus publié le
mardi. n
Cette baisse est
une conséquence directe
de la chute de 7 %
des mises en chantier
de logements.
Dans le gros électroménager (5,2 milliards), l’encastrable a marqué le pas.
Une conséquence directe de la chute de
7 % des mises en chantier de logements.
Sur ce marché de renouvellement, le
segment de la cuisson, en particulier les
cuisinières (–5,4 %), et surtout celui du
froid, avec les réfrigérateurs (–1 %), ont
souffert. Ce dernier après deux années
de progression, porté par les appareils
de grande capacité. Seule la niche des
caves à vins est à la fête (+6,6 %).
Avec un prix moyen de 341 euros, la
France affiche le prix moyen du gros
électroménager parmi les plus bas
d’Europe. « Il y a une forte pression sur
les prix. En dix ans, les volumes ont progressé de 20 %, contre seulement 8 %
pour les prix », remarque Matthieu Cortesse du cabinet GfK. Ce qui s’explique
par la puissance de la distribution,
dominée par les grandes surfaces spécialisées, devant les cuisinistes. Et le
poids des marques de distributeur.
Les aspirateurs balais en vedette
Pour le petit électroménager, le prix
moyen de 59 euros est comparable à
nos voisins. La progression de 31 % des
volumes en dix ans s’est accompagnée
d’une hausse de 38 % en valeur. « Ces
dernières années, il a été porté par les
robots chauffants, et plus récemment par
les machines à café professionnelles et les
centrifugeuses », remarque André Dot
du Gifam.
Mais, en 2018, il a été victime d’un
manque d’innovations. Seuls les aspirateurs balais, avec en vedette Dyson, ont
constitué à nouveau un levier de croissance, avec « un apport additionnel au
marché de plus de 15 millions d’euros », a
calculé GfK. Si la catégorie des ventilateurs et des appareils de traitement de
l’air était aussi bien orientée (+11 %), elle
reste modeste. Il s’agit d’un signal fort
pour les fabricants : celui d’une montée
en gamme. Car ces nouveaux aspirateurs sont vendus deux fois plus cher que
les autres (autour de 300 euros). Ce qui
démontre que les consommateurs sont
prêts à payer pour un meilleur résultat. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
16 //
Mardi 5 février 2019 Les Echos
INDUSTRIE
&SERVICES Les créations d’usines
marquent le pas en France
l Le solde des ouvertures et fermetures de sites industriels est resté positif
en 2018 pour la deuxième année d’affilée.
l Mais les derniers mois ont marqué un net ralentissement d’activité.
à suivre
INDUSTRIE
Arjowiggins
Emmanuel Grasland
@EGrasland
Dépôt des offres de reprise pour
les sites du papetier Arjowiggins
PAPIER « Les candidats à la reprise des sites du groupe de production papetière Arjowiggins placés en redressement judiciaire ont
déposé aujourd’hui [lundi, NDLR] leurs offres auprès des administrateurs judiciaires », a indiqué le ministère de l’Economie
dans un communiqué. Ces offres concernent les sites de Bessésur-Braye (648 salariés), de Saint-Mars-la-Brière (293 salariés)
et de Château-Thierry (76 salariés). Les audiences de reprise
sont prévues le 27 février et le 6 mars.
Sanofi va créer un campus dédié
à la bioproduction en France
PHARMACIE Le laboratoire pharmaceutique français Sanofi a
annoncé la création d’ici à deux ans d’un campus numérique à
Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) qui sera dédié à la formation et à
la recherche sur la production de médicaments biologiques,
pour développer ce savoir-faire en France. Ce sera un « outil de
simulation numérique » avec de la réalité virtuelle, « un peu
comme dans l’aéronautique » qui sera « ouvert à toute la filière »
des biotechnologies en France, a expliqué à l’AFP Jacques Volckmann, responsable recherche-développement de Sanofi France.
Une filière diesel
qui inquiète
Mais le rebond a pris un coup sur la
tête, avec une croissance du PIB
tombée à 1,5 %, des marchés internationaux moins porteurs et une
filière diesel qui inquiète, avec « six
établissements en crise avérée à
traiter en urgence », selon l’Observatoire de la métallurgie. L’appareil
productif français est aussi venu
buter sur un manque de flexibilité et
de compétences pour répondre à la
demande, après une année 2017 qui
avait enfin vu des créations de postes dans l’industrie manufacturière.
Ce ralentissement est aussi visible du côté des start-up. Trendeo a
recensé 675 annonces de levée de
fonds ou de créations d’emplois
dans les start-up l’an dernier contre
803 en 2017, même si le montant des
levées de fonds est plus important.
« Il y a moins d’effervescence. Mais
c’est en ligne avec l’évolution économique du pays », estime David Cousquer, gérant du cabinet Trendeo.
Sans surprise, l’imprimerie,
l’automobile, la métallurgie,
Suez s’allie à Terrial pour vendre ses
fertilisants organiques en jardineries
ENVIRONNEMENT Suez a noué un accord avec le groupe Avril
pour prendre 32 % de sa filiale Terrial, qui produit 280.000 tonnes d’engrais organique par an, commercialisé en jardineries.
Suez, qui pourra monter à 50 % ultérieurement, produit
480.000 tonnes de compost par an à partir de boues d’épuration, de déchets verts, de digestat de méthanisation et de déchets
organiques, vendu aux agriculteurs. L’objectif de cette alliance
est d’atteindre un million de tonnes par an d’ici à cinq ans.
ment Tram’Ardent, a signé le
31 janvier le partenariat publicprivé de financement, conception, construction puis maintenance de la première ligne de
tramway de Liège, comprenant
21 stations sur 12 kilomètres. Les
travaux de ce contrat de 266 millions d’euros et de 31 ans débuteront en 2019, pour une mise en
service de la ligne prévue en octobre 2022. La maintenance sera
assurée pendant 27 ans par Colas
et CAF Belgium.
SUR
RETROUVEZ ETIENNE LEFEBVRE
DANS « LE DUEL ECO » du
présenté par FRANCIS LETELLIER
chaque mardi dès 22h45 en direct sur France 3
réalisées par des acteurs comme
Hermès, LVMH ou même le belge
Delvaux.
Une dépendance qui effraie
Dix ans de « crise des usines » ont
néanmoins eu un lourd impact sur
le plan régional. Le Nord - Pas-de-Calais, la Lorraine ou la Picardie ont vu
leur tissu industriel rétrécir depuis
2009, avec des soldes négatifs de
−49, −56 et −53. Rhône-Alpes a aussi
perdu du terrain (−42), mais c’est le
Centre qui a battu tous les records
avec un solde négatif de −87 ! « Beaucoup de sous-traitants de la région ont
fermé leurs portes durant ces années,
notamment dans la cosmétique »,
explique David Cousquer.
Si l’on met de côté l’outre-mer, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Midi-Py-
rénées sont au final les seules régions
françaises à ne pas avoir perdu d’usines depuis 2009 (+10 et +5 respectivement). Dans le cas de Midi-Pyrénées,
c’est grâce à l’aéronautique. En mai
dernier, Latécoère y a encore inauguré une usine du futur, entièrement
automatisée, dans laquelle le groupe
a investi 37 millions d’euros. Mais la
dépendance quasi absolue de la
région par rapport à ce secteur
effraie aussi. « Cela m’incite à y limiter
les investissements, car, en cas de
retournement, il serait quasi impossible de redéployer mes salariés sur
d’autres secteurs », glisse à mots
couverts un prestataire de services
d’Airbus. Même dans les secteurs les
plus solides de l’industrie française,
la prudence reste à l’évidence le
maître mot. n
Les industriels du CAC 40
ferment moins de sites
que la moyenne
DISTRIBUTION Ikea s’invite dans
le « leasing ». D’ici à ce printemps,
le suédois propose à ses clients
suisses de louer du mobilier de
bureau. Une expérimentation qui
pourrait, à terme, déboucher sur
la mise en place d’un véritable service d’abonnement. L’enseigne se
concentrera dans un premier
temps sur les chaises et les
bureaux mais pourrait rapidement étendre son offre aux cuisines. Une autre virage stratégique
pour Ikea qui investit désormais
les centre-villes.
l’habillement ou le meuble ont été
les filières les plus touchées par les
fermetures de sites en 2018. En
témoignent la récente liquidation
du fabricant de billets de banque
et de cartes grises Arjowiggins
Security en Seine-et-Marne, un
site vieux de quatre cents ans, la
fermeture programmée de Ford
Blanquefort en Aquitaine ou la
disparition à l’automne des meubles Grange, une entreprise centenaire de 176 salariés, basée dans le
Rhône.
En revanche, la chimie enregistre un solde positif, à l’instar
de la création d’une nouvelle
usine près de Dunkerque par le
spécialiste du traitement de l’eau
SNF. Même constat pour le luxe,
grâce aux ouvertures d’ateliers
Les grands groupes français
cotés sont plus réticents à
fermer des sites de production en France. « Cela peut
leur coûter cher en termes
d’image », explique
le cabinet Trendeo.
Vincent Collen
@VincentCollen
Les grands groupes du CAC 40 ferment moins d’usines en France que
les autres entreprises. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par le cabinet Trendeo, qui recense les ouvertures et fermetures de sites relatées
dans les médias ces dix dernières
années. Les plus grands industriels
tricolores n’ont représenté que 2,6 %
des fermetures de sites entre 2009
et 2018. C’est peu quand on sait que
les mêmes entreprises ont supprimé
plus de 175.000 emplois sur la
période, soit 14 % du total enregistré
en France. Autrement dit, les groupes du CAC 40 suppriment bien des
postes, parfois massivement lorsqu’il
le faut, mais ils se montrent beaucoup plus réticents lorsqu’il s’agit de
fermer totalement leurs sites dans
l’Hexagone. « Fermer un site est coûteux en termes d’image pour un grand
groupe », explique David Cousquer,
gérant de Trendeo. L’impact médiatique de telles décisions provoque des
remous chez les élus des collectivités
locales concernées, dans le grand
public et parfois jusqu’au sommet de
l’Etat, qui tournent vite au casse-tête
pour les groupes concernés. La fermeture du site de PSA à Aulnay-sousBois en 2013 l’illustre bien.
Faire le dos rond
« Les entreprises du CAC 40 se montrent donc plus prudentes, d’autant
qu’elles en ont plus les moyens que les
entreprises de taille moyenne ou
petite », poursuit l’expert. En
période de crise, les grands groupes
peuvent parfois se permettre de
faire le dos rond en réduisant les
effectifs d’un site ou en ayant
Fred Dufour/AFP
Ikea se lance
dans le leasing
de meubles
en Suisse
BTP Colas, chef de file du groupe-
Shutterstock
Colas signe le
PPP du tramway
de Liège
Baisse de rythme pour l’industrie
française. En 2018, l’Hexagone a
continué d’enregistrer un nombre
d’ouvertures d’usines plus important que celui des fermetures, selon
les annonces recensées dans les
médias par le cabinet Trendeo.
Mais ce solde positif est tombé à 17
contre 25 l’année précédente. Surtout, les trois derniers mois ont tous
été dans le rouge (−2 en novembre,
−3 en décembre et −8 en janvier 2019).
Dans l’absolu, l’activité économique des industriels français reste à
un niveau élevé, avec un taux d’utilisation des usines manufacturières
de 85,2 % au quatrième trimestre,
selon l’Insee. Soit un chiffre supérieur à celui de la moyenne de long
terme. La situation n’a rien à voir
avec celle de 2009, une année noire
où la France avait perdu 224 usines
en net, ou bien celle de 2013, avec un
solde négatif de 141 usines.
L’impact médiatique de la fermeture du site de PSA à Aulnaysous-Bois en 2013 a généré des remous jusqu’au sommet de l’Etat.
recours au chômage partiel en
attendant la reprise plutôt que de
fermer définitivement une usine.
Les PME ou entreprises de taille
intermédiaire n’ont souvent pas
suffisamment de trésorerie pour
procéder de la sorte.
Plus réticents à fermer, les industriels du CAC 40 se sont aussi montrés moins enclins à ouvrir des sites
de production en France depuis la
reprise : ils n’ont représenté que
3,7 % des inaugurations d’usines
depuis 2009, beaucoup moins que
leur part dans les créations
d’emplois (9,2 %). « En phase de
croissance, ces grands groupes déjà
très internationalisés ont plus que les
autres tendances à privilégier
l’expansion à l’étranger », décrypte
David Cousquer.
Cela n’empêche pas de belles
exceptions, notamment dans
l’aéronautique et le luxe. Airbus,
Hermès ou encore LVMH ont inauguré plusieurs sites de production
en France ces dernières années.
« Ces groupes sont encore capables
d’ouvrir des usines ou des ateliers
employant plusieurs centaines de
personnes », relève le gérant de
Trendeo. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
INDUSTRIE & SERVICES // 17
Les Echos Mardi 5 février 2019
Ryanair se met en quatre
pour mieux régner
Menace de plan
social chez
TUI France
l La compagnie low cost irlandaise a officialisé une perte
de près de 20 millions d’euros sur les trois derniers mois de 2018.
l Et annonce qu’elle va se scinder en quatre filiales… qui existent déjà !
AÉRIEN
Les Echos
Retouche cosmétique ou véritable
tournant dans l’histoire de l’entreprise ? L’annonce par Ryanair d’une
réorganisation de ses activités, le
même jour que la publication de sa
première perte trimestrielle depuis
2014, a laissé sceptique plus d’un
obser vateur. Notamment à la
Bourse de Dublin, où le titre Ryanair a clôturé en baisse de 2,3 %.
Affaiblie par une série de grèves et
par une concurrence de plus en
plus féroce qui tire les prix à la
baisse, la compagnie low cost irlandaise a en effet désagréablement
surpris en dévoilant une perte
d’exploitation de 19,6 millions
d’euros pour le troisième trimestre
(octobre-décembre) de son exercice 2018-2019, malgré deux avertissements sur résultats en quatre
mois.
Cependant, la nouvelle qui a suscité le plus de frissons chez les
investisseurs fut celle d’une division
des activités de Ryanair en quatre
filiales distinctes − Ryanair DAC en
Irlande, Ryanair UK au RoyaumeUni, Laudamotion en Autriche et
Ryanair Sun en Pologne –, possiblement assortie d’une prise de recul
de son emblématique dirigeant,
Michael O’Leary.
Quelques mois auparavant, Ryanair avait également fait l’acquisition de la petite compagnie low cost
autrichienne Lauda Air, également
convoitée par IAG, afin d’aller chasser sur les terres de Lufthansa.
Parallèlement, Ryanair avait donné
naissance, l’an dernier, à une filiale
polonaise, dotée de coûts encore
plus bas que ceux de la maison
mère irlandaise. Ceci afin de pouvoir affronter plus vigoureusement
l’ultra-low cost hongroise Wizz Air
en Europe centrale.
Reste donc la perte de 19,6 millions d’euros du troisième trimestre
(contre un bénéfice net de 106 mil-
lions d’euros sur la même période
de 2017), qualifiée de « décevante »
par Michael O’Leary, mais « entièrement due à des tarifs aériens plus faibles que prévu, de manière à ce que
nos clients profitent de prix qui n’ont
jamais été si bas », précise le patron
de Ryanair. Il ne s’agit pas vraiment
d’une surprise puisque la compagnie avait publié le mois dernier un
avertissement sur résultats. Elle
invoquait alors une guerre des prix
dans le ciel européen, qui se traduirait par une baisse du prix moyen
de 7 % cet hiver. Au troisième trimestre, elle aurait finalement été de
6 %, à moins de 30 euros le vol.
Mais cette guerre des promotions a également permis de soutenir la croissance du trafic et du chiffre d’affaires, respectivement en
hausse de 8 % et 9 % au troisième
trimestre. Et surtout, Ryanair n’a
pas modifié sa prévision de bénéfice pour l’exercice en cours, qualifié d’« année d’investissement ». Il
devrait se situer entre 1 et 1,1 milliard
d’euros, contre 1,45 milliard l’an
passé. Ce qui ferait encore de Ryanair la plus rentable des grandes
compagnies européennes.
(
Lire l’éditorial de David
Barroux Page 9
L
La nouvelle direction
de la filiale française
du voyagiste
allemand planche
sur une nouvelle
organisation.
Christophe Palierse
@cpalierse
La guerre des prix qui sévit dans le ciel européen cet hiver met à rude épreuve les low cost,
y compris Ryanair. Photo Shutterstock
Dans le low cost, les petits acteurs souffrent bien plus que l’irlandais
e low cost, cet univers impitoyable ! Après avoir bataillé
dur au début de la décennie
pour s’imposer face aux compagnies traditionnelles, les low cost
européennes se battent désormais
entre elles. Une lutte à mort
menée à coups de tarifs promotionnels qui a déjà fait plusieurs victimes ces derniers mois.
Depuis la fin de l’été, pas moins
de sept compagnies européennes
à vocation touristique − la danoise
Primera Air, la lituanienne Small
Planet, l’allemande Azur Air, la
suisse SkyWork, la belge VLM, la
chypriote Cobalt et la britannique
Cello − ont mis la clef sous la porte.
D’autres, comme l’islandaise
Wow Air, la britannique Flybe,
l’allemande Germania et la scandinave Norwegian, se cherchent
de nouveaux actionnaires. Et les
grands noms du secteur ne sont
pas épargnés, au premier rang
desquels Ryanair, qui a annoncé,
TOURISME
L’éventuelle suppression de 200
postes est évoquée.
Formaliser une situation
existante
Mais dès les premières minutes de
la conférence de presse, il est
apparu clairement que ce dernier
resterait le patron du futur ensemble, avec le titre de directeur général
du groupe Ryanair. Il a été confirmé
dans ses fonctions lors de la dernière assemblée générale des
actionnaires, jusqu’en 2024 au
moins. Le seul qui passe véritablement la main est le président du
conseil d’administration, David
Bonderman. Il sera remplacé à l’été
2020 par un certain Stan McCarthy,
administrateur de Ryanair depuis
mai 2017 et ancien directeur général du géant irlandais de l’agroalimentaire Kerry.
Quant à la réorganisation, elle ne
fait que formaliser une situation
déjà existante, sans lien avec les pertes du troisième trimestre. La compagnie irlandaise s’est en effet déjà
dotée en 2018 d’une filiale anglaise,
afin de protéger ses droits de trafic
au départ du Royaume-Uni, dans
l’hypothèse d’un Brexit sans accord.
Alors que le marché français du voyage à forfait a renoué
avec la croissance depuis 2017, TUI France, premier opérateur national, reste dans le rouge. Photo Guillaume Murat
ANALYSE
Bruno Trévidic
lundi, sa première perte trimestrielle depuis 2014.
Comme toute activité essentiellement liée au tourisme, les low cost
n’aiment pas l’hiver, synonyme de
baisse du trafic et de sièges soldés.
Mais quand des concurrents déjà
mal en point au sortir de l’été en
sont réduits à vendre à perte pour
survivre, la traditionnelle farandole des promotions hivernales a
vite fait de virer au massacre. C’est
ce qui se passe cet hiver. Selon Ryanair, le prix moyen d’un vol intraeuropéen a baissé de 6 % sur un an,
pour passer en dessous de la barre
des 30 euros. Et il n’est pas rare de
dénicher des vols à moins de
10 euros sur le site de la compagnie.
Tout cela, dans un contexte de
hausse généralisée des factures
pétrolières et des frais de personnels, respectivement en hausse de
32 % et de 31 % sur le troisième
trimestre pour Ryanair.
Un phénomène conjoncturel,
affirme le patron de Ryanair,
Michael O’Leary, qui devrait trouver son propre remède dans la disparition ou l’attrition des acteurs les
plus faibles. L’arrivée de nouveaux
appareils dans les flottes − Boeing
737 MAX chez Ryanair et A320neo
chez easyJet − va aussi permettre de
réduire un peu les coûts… Du moins
p our ceux qui ont encore les
moyens d’investir.
Faiblesses structurelles
Cependant, cette hécatombe hivernale illustre les faiblesses structurelles persistantes du modèle low
cost. La première tient à sa nature
même. Pour attirer le chaland, qui a
le choix entre un grand nombre
d’offres de loisirs bon marché, il faut
offrir des prix plus bas que les
concurrents et s’efforcer de réduire
constamment ses coûts. Ce qui suppose une course à la taille, laquelle
augmente l’offre et contribue ainsi à
faire baisser les prix.
Absence de barrière
à l’entrée
L’autre faiblesse est l’absence de
barrière à l’entrée sur le marché du
transport aérien. N’importe qui, ou
presque, peut lancer sa compagnie,
en louant des avions et en misant
sur des coûts de structure (et de personnels) aussi bas que possible. La
réglementation impose théoriquement des réserves financières assurant au moins trois mois d’exploitation. Mais ce garde-fou s’avère aussi
insuffisant qu’inappliqué, comme
ont pu s’en rendre compte les dizaines de milliers de passagers d’Air
Berlin, Monarch et Primera, cloués
au sol sans espoir de remboursement. La guerre des prix a aussi son
revers pour le client. n
La nouvelle direction de TUI
France n’a pas tardé à « repenser
le modèle économique et l’organisation » du premier voyagiste
tricolore, plus connu à travers
son offre d’hôtels-clubs Marmara et Lookéa, et les circuits
No u ve l l e s Fr o n t i è r e s . L a
réflexion était sans doute engagée avant même la démission, le
23 janvier, du désormais ex-PDG
Pascal de Izaguirre, qui se consacre désormais à la seule direction de la compagnie aérienne
du groupe, Corsair.
Son état-major à peine remanié, TUI France, qui captait environ 20 % du marché national à
la fin de l’exercice 2017-2018,
s’achemine donc vers un nouveau plan de réduction des effectifs, après ceux engagés en 2012
− en raison de la fusion entre les
groupes Nouvelles Frontières et
Marmara − et en 2017 − du fait de
l’absorption de Transat France
(Look Voyages, Vacances Transat). « Des réunions pour une
nouvelle organisation ont bien
lieu, en ce moment, avec les directeurs (qui ont signé une clause de
confidentialité) et tous les services
seront touchés », indique la CGT,
la première organisation syndicale dans l’entreprise, dans un
tract titré « Quel avenir pour
nous, salariés de TUI France ? »
L’inquiétude est vive en
interne. Le syndicat a même sollicité un entretien avec Friedrich
Joussen, le patron de la maison
mère allemande TUI. Une autre
source évoque, sous couvert
d’anonymat, la suppression de
200 postes sur un total avoisinant 950. D’aucuns redoutent
même une purge plus sévère
alors que circule la rumeur
d’une cession du pôle « sur-mesure » de TUI France. « Les Allemands n’ont pas la culture du
sur-mesure, une activité pourtant à forte marge. Ils raisonnent
hôtels-clubs, croisières », pointe
un fin connaisseur de l’entreprise. Interrogée, la direction de
la filiale française assure toutefois qu’« il n’est pas envisagé de
cesser les activités sur-mesure ou
circuits ». Elle précise même
avoir « décidé d’accélérer le développement du package dynamique », à savoir la capacité du consommateur à concevoir son
voyage sur Internet à partir
d’une offre de disponibilités
aériennes et hôtelières. « Si un
plan social devait avoir lieu, il
ferait l’objet d’un processus
d’information-consultation du
CSE [comité social et économique, NDLR] à qui la priorité de
l’information doit être réservée »,
ajoute la direction de TUI
France.
L’entreprise n’est toujours pas
sortie du rouge, en dépit d’une
reprise depuis bientôt deux ans
du marché français du voyage à
forfait, et ce après quasiment
une décennie de repli. Plusieurs
sources évoquent ainsi une
perte de l’ordre de 35 millions
d’euros au titre de l’exercice
2017-2018, après −20 millions un
an auparavant. TUI, qui ne communique plus de résultats par
pays depuis plusieurs années,
n’a jamais gagné d’argent sur le
marché français depuis son installation, en 2000, avec l’amorce
de sa prise de contrôle de Nouvelles Frontières.
Un beau gâchis
Annoncée comme un accélérateur de croissance, l’acquisition
de Transat France en 2016 n’a pas
eu les effets escomptés. « C’est un
beau gâchis », soulignent même
n o m b r e d ’o b s e r v a t e u r s .
D’autres, en externe comme en
interne, estiment que TUI France
serait aussi handicapé par son
modèle intégré, combinant les
capacités hôtelières et aériennes
du groupe TUI. L’été dernier, sa
filiale française s’est ainsi engagée sur 800.000 sièges d’avion,
pour accroître sa part de marché
dans le domaine des hôtelsclubs. Résultat, la société a sacrifié sa marge au profit des compagnies aériennes du groupe, en
particulier TUIfly Belgium,
payant plein pot des sièges sur
des forfaits bradés, voire invendus. Pour l’été 2019, la direction a
ramené les capacités aériennes à
« environ 600.000 sièges ». n
LES ECHOS
n FORMATION
Evaluer une entreprise
Vous avez un projet de cession ou d’acquisition ?
Maîtrisez les méthodes d’évaluation les plus
pertinentes selon votre contexte. Faites le
tour lors de ces 2 journées d’un processus
d’évaluation pour réussir votre opération.
Rendez-vous les 13 et 14 mars 2019 ou les 04 et 05 juillet 2019 à Paris
En savoir plus sur www.lesechos-formation.fr/evaluer-entreprise.htm
Un service proposé par Les Echos Solutions
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
18 // INDUSTRIE & SERVICES
Un rapport
prône d’encadrer
le temps de
travail des VTC
TRANSPORT
Des durées
de conduite trop
longues seraient
à l’origine d’un
taux d’accidents
plus élevé
que la moyenne.
Lionel Steinmann
@lionelSteinmann
A défaut de gagner plus, une de
leurs revendications récurrentes, les VTC pourraient bientôt
travailler moins. C’est l’une des
principales préconisations du
rapport remis fin janvier aux
ministres du Travail et des
Transports sur la régulation du
secteur des taxis et des VTC.
Comme le reconnaît le rapport, rédigé par les administrations des deux ministères, le
temps de travail effectif réel des
chauffeurs VTC, qui sont des
travailleurs indépendants pour
70 % d’entre eux, est très mal
connu : il n’existe pas de données officielles, celles fournies
par les plates-formes (Uber,
Chauffeur Privé, LeCab, etc.)
« semblent insuffisamment fiables et, de toute façon, ne peuvent
pas prendre en compte le fait que
l a p l u p a r t d e s ch a u f fe u rs
conduisent pour plusieurs centrales de la réservation dans la
même journée », note le rapport.
Les auteurs déplorent les
mêmes lacunes statistiques sur
le taux d’accidents, mais évo-
11
HEURES PAR JOUR
Le temps de conduite
maximal par jour pour
les VTC préconisé
par le rapport, remis
fin janvier aux ministres
du Travail et des Transports.
quent « une sur-sinistralité probable des VTC », qui se traduirait par des tarifs d’assurance
très élevés. Et ils estiment, au vu
d’études menées dans d’autres
pays, que ce phénomène est
« pour partie lié au temps de travail et/ou de conduite ».
Le rapport préconise donc de
limiter le temps passé au volant.
C’est déjà le cas pour les taxis,
dont le temps de conduite ne
doit pas dépasser 11 heures par
jour. Pour les VTC, les auteurs
préconisent de ne pas dépasser
11 heures par jour et 60 heures
hebdomadaires, avec l’obligation d’avoir un temps de repos
de 24 heures consécutives une
fois par semaine. Dans un premier temps, cette réglementation ne s’appliquerait que pour
Paris et les 80 communes les
plus proches.
Prix plancher
de la course
En ce qui concerne la fixation
d’un prix plancher de la course,
réclamée par certains syndicats
de chauffeurs, le rapport avance
que, dans un premier temps, ce
n’est pas envisageable : sur le
plan constitutionnel, « la réglementation des prix n’est en principe autorisée que lorsqu’elle vise
à protéger le consommateur ».
Les auteurs préconisent
donc une concertation entre
plates-formes et représentants
des chauffeurs, afin de « mettre
en place un dispositif garantissant un prix décent de la prestation ». Mais, si cette démarche
échoue, ils estiment qu’il serait
tout de même possible de mettre en place un prix minimum,
au nom de « raisons impérieuses d’intérêt général », comme la
protection des travailleurs et la
sécurité routière. « On a passé
[aux plates-formes, NDLR] des
messages très clairs pour que les
prix ne soient pas baissés », a
déclaré de son côté Emmanuel
Macron lundi, dans le cadre
d ’u n d é p l a c e m e n t d a n s
l’Essonne. n
Mardi 5 février 2019 Les Echos
Pêche : le maquereau
européen en danger
l Face aux difficultés de reconstitution des stocks, la certification « pêche
durable » sur les maquereaux de la zone Atlantique Nord-Est est suspendue.
l La pêche de cette espèce devrait être réduite de 68 % d’ici à 2020-2021.
PÊCHE
Joël Cossardeaux
@JolCossardeaux
L’alerte vient d’être donnée par le
Marine Stewardship Council
(MSC), une organisation internationale qui certifie la durabilité des
pêches. Le stock de maquereau
situé dans l’Atlantique Nord-Est,
une des zones majeures de product i o n m a r i t i m e d e l a Fr a n c e ,
« chute », et ce, « en deçà de ses limites biologiques, dans un contexte où
les captures des pêcheurs restent bien
supérieures à celles recommandées
par les scientifiques », vient-elle
d’annoncer. En vertu de quoi, « la
certification MSC de toutes les pêcheries de maquereau de l’Atlantique
Nord-Est sera suspendue le samedi
2 mars 2019 », a-t-elle fait savoir.
A compter de cette date, les poissons de cette espèce capturés ne
pourront donc plus être vendus
avec la mention « certifié MSC », ni
porter le label bleu, qui garantit au
c o n s o m m a t e u r q u’ i l s s o n t
issus d’une pêche durable. Cette
décision fait suite au récent constat
dressé par les scientifiques du Conseil international pour l’exploration
de la mer (CIEM). Selon cet organisme intergouvernemental qui
coordonne la recherche sur les ressources halieutiques de l’Atlantique
Nord-Est, le stock de poissons est
passé de 4,79 millions de tonnes en
2011 à 2,75 millions en 2018.
De nombreuses marques
françaises touchées
Le « point limite » d’exploitation
maximale durable établi par Bruxelles est atteint. Et celui-ci ne pourra
être retrouvé d’ici à 2020-2021 que
par une réduction significative de
68,2 % des captures actuelles (soit
318.403 tonnes), selon le CIEM. Selon
le MSC, les marques françaises les
plus touchées sont principalement
Petit Navire, Connetable et Gonidec,
mais aussi des produits sous marque
de distributeur comme Picard, Car-
7H / 9H
© photo : Christophe Abramowitz
1re
MATINALE
DE FRANCE*
#LE79INTER
Plus du quart des
volumes débarqués
dans les ports français
proviennent de stocks
surpêchés de
différentes espèces.
Sollicitée lundi, la direction de la
marque Petit Navire n’était pas en
mesure de commenter la décision
du MSC. Egalement interrogée,
la Scapêche, filiale d’Agromousquetaires, expliquait n’être « que
très peu concernée ». Estimant que
« cette suspension peut mettre en difficulté les acteurs de la pêche », elle
ne la juge pas moins « nécessaire
pour restaurer les stocks de poissons
à court terme ». Du côté de Saupi-
Le Comité national des
pêches redoute la disparition de 5.000 emplois
dans toute la filière.
LÉA SALAMÉ
*Source : Médiamétrie 126000 Radio – Septembre 2017-Juin 2018 – LV – 13 ans et + - AC/QHM/PDA
refour ou Lidl. La pêcherie de
maquereau France Pélagique en
Atlantique Nord-Est, du groupe
Minsa, est également concernée.
quet, Bolton Food, sa maison mère,
indiquait lundi soir aux « Echos »
que « la saison de pêche étant termin é e , c e t t e d é c i s i o n a u ra p e u
d’impacts pour le consommateur ».
Cette menace sur le maquereau
est confirmée par l’Institut français
de recherche pour l’exploitation de
la mer (Ifremer) dans le bilan 2018
des ressources halieutiques françaises qu’il a présenté vendredi.
Cette espèce figure, aux côtés du
cabillaud, de l’églefin, du merlu et
du merlan, dans les 27 % de stocks
surpêchés recensés par cet organisme. Un taux qui, cependant,
varie selon les zones (mer d’Iroise,
golfe de Gascogne, Méditerranée,
mer de Norvège…) où les espèces
sont prélevées.
Des signaux positifs
La situation reste toutefois satisfaisante pour près de la moitié des
volumes pêchés. Selon l’Ifremer, en
effet, « 48 % des poissons capturés
sont issus de stocks exploités dura-
blement ». On y trouve la coquille
Saint-Jacques en baie de Seine et en
baie de Saint-Brieuc, la sole du golfe
de Gascogne ou encore le thon
rouge de Méditerranée. Une espèce
sur laquelle « la pression de pêche a
très fortement diminué depuis le
milieu des années 2000 », indique le
bilan de l’Institut, « probable conséquence des mesures de gestion appliquées depuis 2007 ».
Dans les eaux européennes, « sur
le long terme, on est sur une tendance
plutôt positive, y compris pour la
France », estime Alain Biseau, coordinateur des expertises halieutiques
de l’Ifremer. Reste que la taille des
mailles de ses filets reste assez grossière et ne permet pas d’apprécier
finement la situation. Faute de données suffisantes, l’état de santé de
25 % des stocks de poissons débarqués dans les ports métropolitains
échappe à toute évaluation. Particulièrement en Méditerranée, où la
durabilité de trois quarts des stocks
demeure inconnue. n
L’éventualité d’un « hard Brexit »
attise les craintes de la filière
LE
7/9
NICOLAS DEMORAND
SUIVEZ LA MATINALE SUR TWITTER
Le stock de poissons dans l’Atlantique Nord-Est est passé de 4,79 millions de tonnes en 2011
à 2,75 millions en 2018. Photo Shutterstock
Les acteurs de la filière pêche ne se
voyaient déjà pas sortir indemnes du
projet d’accord sur le Brexit entre
l’UE et le Royaume-Uni. Son rejet, le
15 janvier, par le Parlement britannique, en ouvrant la perspective d’un
« hard Brexit », leur fait maintenant
craindre « des conséquences catastrophiques, sinon dévastatrices, pour
l’activité tant de l’amont que de
l’aval ». Ainsi s’exprime le Comité
national des pêches (CNPEM) par la
voix de son président, Gérard
Romiti, dans un courrier d’alerte
qu’il vient d’adresser au ministre de
l’Agriculture, Didier Guillaume,
pour qu’il obtienne plus de la Commission européenne.
En cas de « no deal » entre Londres et Bruxelles, c’est la règle du
chacun chez soi qui s’appliquerait
dès le 1er avril. Le Royaume-Uni ne
serait plus lié par la clef de répartition des quotas qui prévaut entre les
pays de l’Union européenne. La moitié de la pêche française s’en trouverait impactée, selon le CNPEM.
Le plus dur s’annonce pour environ 200 bateaux, ceux dont les prises
réalisées dans les eaux britanniques
représentent au moins 20 % de leur
chiffre d’affaires. La survie des
« monoproducteurs », spécialisés
dans la capture d’une seule espèce,
est en jeu. Or il faut savoir que certaines espèces proviennent très majoritairement, sinon quasi exclusivement, des eaux britanniques, comme
le lieu noir (92 %) ou le hareng (75 %).
Les ports de pêche normands et
celui de Boulogne (Pas-de-Calais)
seraient les plus touchés. Mais il n’y
aurait pas qu’eux. En Bretagne, les
ports du Guilvinec, de Lorient et de
Roscoff, par où transitent et où sont
traités de gros volumes de poissons
britanniques, paieraient un lourd tribut. L’onde de choc devrait même
atteindre les rives de la Méditerranée.
Beaucoup des captures débarquées
dans les ports de la Manche partent
pour Marseille pour y être transformées en rillettes et autres darnes,
puis consommées dans sa région.
Effet domino
Cet effet domino pourrait aller plus
loin. L’accord sur le Brexit prévoyait
le maintien du droit communautaire
jusqu’en 2020, le temps pour l’UE de
s’entendre avec son futur ex-membre
devenu pays tiers, comme elle le fait
avec la Norvège. Le vote négatif du
Parlement britannique non seulement signe la fin de ce répit mais il risque en plus de pousser la Norvège à
se délier de l’UE. Les quotas de pêche
que les Britanniques n’utilisent pas
ne ser viront plus de monnaie
d’échange à Bruxelles pour accéder
aux eaux norvégiennes, Londres
ayant tout intérêt à les négocier directement avec Oslo.
Le plus dur s’annonce
pour 200 bateaux,
ceux dont les prises
réalisées dans
les eaux britanniques
représentent au moins
20 % de leur chiffre
d’affaires.
Au bout du bout, 5.000 des
48.000 emplois que compte la filière
seraient menacés de disparition
selon le CNPEM où l’on ne se satisfait
pas de la solution avancée par Bruxelles. Celle de permettre aux armements impactés de bénéficier du dispositif des arrêts temporaires qui
consiste à laisser le bateau à quai en
échange d’une indemnité compensatrice. Mais pas au-delà de six mois,
une durée à laquelle les délais de
négociation d’un accord de pêche
entre l’UE et le Royaume-Uni « ne
sera jamais inférieure », estime
Gérard Romiti. — J. C.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
INDUSTRIE & SERVICES // 19
Les Echos Mardi 5 février 2019
Economies d’énergie : le débat
monte sur le financement
ÉNERGIE
Utilisé notamment
pour le plan de conversion des chaudières,
le dispositif des certificats d’économies
d’énergie pèse
sur les factures.
AÉRONAUTIQUE
L’aviation civile
française donne
aux drones civils
du français Azur
Drones l’autorisation de voler
sans être pilotés
depuis le sol.
Véronique Le Billon
@VLeBillon
Les certificats d’économies d’énergie (CEE) : un sigle obscur pour le
grand public mais un coût croissant
pour la facture des consommateurs. « Aujourd’hui, le coût du dispositif représente entre 3 % et 4 % des
dépenses énergétiques des Français
(électricité, gaz, carburants compris),
soit entre 100 et 150 euros par
ménage et par an toutes énergies confondues », estiment plusieurs associations de fournisseurs d’énergie
(UFE, Anode, Afieg) et de consommateurs (Afoc, AFC, AFL, CNL),
dans un courrier d’alerte adressé au
ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy.
La semaine dernière, la Commission de régulation de l’énergie a
aussi pointé le coût croissant des
CEE dans le tarif réglementé de
l’électricité. « Les données communiquées par EDF à la CRE montrent une
augmentation sensible des coûts prévisionnels de CEE pour l’année 2019 »,
indique le régulateur, qui a annoncé
lancer « un audit d’évaluation ».
Un instrument politique
Le dispositif des CEE oblige tous les
fournisseurs d’énergie – de gaz et
d’électricité, comme EDF ou Engie,
mais aussi de carburants, comme
Total ou Leclerc pour leurs stations-service – à réduire les
consommations chez leurs clients :
ils doivent ainsi financer des tra-
Bruno Trévidic
@BrunoTrevidic
Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, soutient les certificats d’économies
d’énergie et leur effet sur la baisse de la consommation énergétique. Photo Eric Piermont/AFP
vaux d’isolation, la fourniture de
lampes LED ou proposer des primes à l’acquisition de produits
moins énergivores. Des dépenses in
fine répercutées sur la facture des
consommateurs.
L’inquiétude des fournisseurs
vient de l’augmentation rapide des
efforts demandés et de la transformation de cet outil en instrument
politique. « Le dispositif, qui était ciblé
sur les économies d’énergie, devient
maintenant un outil de la stratégie bas
carbone, en finançant le développement du véhicule électrique ou la formation dans les écoles », critique
Fabien Choné, directeur général
délégué de Direct Energie (groupe
Total). « Le dispositif paraît magique
parce qu’il permet de ne pas être
comptabilisé dans les prélèvements
obligatoires, mais c’est une taxe
occulte et pas maîtrisée », analyse-t-il.
« Ce système permet de réaliser
environ 530 TWh cumulés actualisés d’économies d’énergie par an en
« Le dispositif paraît
magique [...], mais
c’est une taxe
occulte et pas
maîtrisée. »
FABIEN CHONÉ
Directeur général délégué
de Direct Energie
générant entre 2 et 3 milliards
d’euros d’investissements », salue de
son côté le gouvernement, qui juge
le coût avancé par les associations
de consommateurs et les fournisseurs d’énergie « inflaté ». Comme
ses prédécesseurs Nicolas Hulot ou
Ségolène Royal, François de Rugy
défend les CEE. « C’est un dispositif
que le ministre juge très efficace, et on
n’en fait pas trop », estime son
entourage, rappelant que l’objectif
de baisse de la consommation
d’énergie en France en 2030 a déjà
dû être ramené de 20 % à 17 %.
Le gouvernement utilise à plein
le dispositif : c’est notamment dans
ce cadre des CEE qu’il compte
financer le plan de conversion des
chaudières au fioul, avec des aides
des fournisseurs allant jusqu’à
4.000 euros par ménage. Alors que
les associations de fournisseurs et
de consommateurs demandent de
prolonger d’un an leur obligation
triennale d’économies d’énergie, le
gouvernement promet de leur donner, d’ici à début 2020, de la visibilité
sur leurs obligations jusqu’en 2026.
Et il propose aussi, dans la loi
Pacte en cours d’examen, d’ouvrir
aux CEE de nouveaux « gisements »
d’économies d’énergie dans l’industrie (notamment dans le secteur du
ciment et de l’acier). De quoi, estime
l’exécutif, réduire la tension entre
l’offre et la demande, et, donc, in fine
le coût unitaire des CEE. n
Plus d’une centaine d’avocats quittent
Fidal pour rejoindre KPMG France
AVOCATS
130 avocats du premier
cabinet de France
rallient la société
de conseil tax & legal
créée l’an dernier
par le numéro
un français de la
profession comptable.
Valérie de Senneville
@VdeSenneville
et Delphine Iweins
@DelphineIweins
Big bang chez les Big Four ! Selon
nos informations, plus d’une centaine d’avocats de Fidal auraient
décidé de rejoindre KPMG France
afin de renforcer la société d’avocats créée l’an dernier par le cabinet
pluridisciplinaire membre du
réseau mondial.
Première
autorisation
de vol autonome
pour un drone
L’annonce fait l’effet d’une bombe.
Un tel mouvement est excessivement rare dans l’univers feutré des
cabinets d’avocats. La rupture est
d’autant plus massive et spectaculaire que les deux entités ont entretenu, pendant longtemps, des relations privilégiées. Fidal a été affiliée
au réseau KPMG avant de couper
tout lien avec le réseau d’audit au
début des années 2000. A partir de
cette époque, la loi sécurité financière a obligé à une séparation nette
entre le conseil et l’audit. Depuis, les
« C’est un coup
de force
de l’audit auprès
de la profession
d’avocat. »
YVES DE SEVIN
Président de Fidal
deux firmes entretenaient des relations non exclusives de partage de
compétences.
Ambition dans le « legal »
En juillet 2018 cependant, KPMG a
décidé de rompre l’accord. Deux
clauses devaient rassurer Fidal : une
clause de préavis jusqu’en 2019 et
une de non-débauchage jusqu’en
2020. « C’est inadmissible ! Cette décision est contraire à tous nos accords, à
la déontologie des avocats. C’est un
coup de force de l’audit auprès de la
profession d’avocats », tonne Yves de
Sevin, le président de Fidal.
Ces 130 avocats de Fidal, qui ont
décidé de rejoindre KMPG, représentent l’ensemble de l’équipe
mobilité internationale (une cinquantaine d’avocats) plus une partie des fiscalistes (TVA, prix de
transferts et douanes) pour le reste.
Ils pourraient donner une nouvelle
dimension à Paris, comme en
région, à sa jeune société d’avocats.
Mais Fidal est décidé à ne pas se laisser faire et pourrait attaquer KPMG
devant le Conseil de l’Ordre des avocats, mais aussi devant la justice
pour concurrence déloyale.
Fidal est le premier cabinet de
France avec quelque 1.450 avocats et
juristes et 90 bureaux en France,
pour 363,2 millions de chiffres
d’affaires en 2017-2018. KPMG
France a, lui, franchi l’an dernier la
barre du milliard d’euros de chiffre
d’affaires, à 1,074 milliard. Il a affiché
une croissance de 9,5 % sur un an,
dont un point déjà attribué à la croissance externe. Avec ce ralliement, le
numéro un français de la profession
comptable confirme ses ambitions,
conscient de l’importance du
« legal » aujourd’hui au sein des
cabinets de conseil. Le marché de la
« compliance » a démultiplié les
offres et aiguisé les appétits. En
décembre 2018, BDO France a, lui
aussi, créé sa société, BDO Avocats.
Quels seront les prochains ? n
Po u r l a p r e m i è r e f o i s e n
France, un drone civil à usage
professionnel pourra être utilisé de manière totalement
automatisée, sans être piloté
depuis le sol. Au terme d’un
long processus, la Direction
générale de l’aviation civile
(DGAC) a en effet octroyé au
système de drone Skeyetech du
français Azur Drones, spécialisé dans la vidéosurveillance,
la première (et pour l’heure
unique) homologation de vol
sans télépilote. Un feu vert
attendu de longue date par
Azur Drones, qui ouvre la voie
à de nouvelles utilisations professionnelles.
De nouvelles possibilités
Jusqu’à présent, l’utilisation
d’un drone autonome, non
piloté depuis le sol, était globalement interdite ou limitée à
des vols d’essai dérogatoires
dans des zones précises. Le survol de toute zone habitée était
également interdit, sauf dérogation. Avec cette homologation, les drones Skeyetech pourront voler au-dessus de sites
privés, hors de vue et de jour
comme de nuit, y compris en
agglomération, sous la responsabilité d’un simple agent de
sécurité qui n’aura pas suivi la
nouvelle formation de pilotes
de drone, obligatoire pour tous
les appareils de plus de
800 grammes.
32e ÉDITION
AVRIL 2 19
I NTE RRÉ G IO N A LE S
DE
L A
S O U S - T RA ITA N C E ,
S E R VIC E S
E T
F O U RN IT U RE S
I NDU S T RIE LLE S
Les drones
Skeyetech pourront
voler au-dessus
de sites privés,
hors de vue
et de jour comme
de nuit, y compris
en agglomération.
Pour obtenir le feu vert de la
DGAC, l’entreprise a dû faire la
preuve de la fiabilité de ses
engins, assemblés dans la région
de Bordeaux. « Nos drones sont
conçus d’après les normes de
l’aéronautique, souligne t-il. Tous les systèmes sont redondants ». Cette certification française ouvre également la voie à
des certifications dans d’autres
pays. Mais ses effets sur l’activité
d’Azur Drones devraient se faire
sentir dès cette année. « Nous
devons aller vite pour occuper le
marché en profitant de notre
avance technologique, explique
Jean-Marc Crépin. Notre objectif
est de passer à la phase d’industrialisation, en passant de cinq stations [le drone et sa base, NDLR]
par mois en 2018 à une dizaine par
mois cette année ». n
Pour atteindre les normes aéronautiques au niveau
de la fiabilité, les systèmes du drone Skeyetech
ont été doublés. Photo Azur Drones
SAL N du 2 au 4
RE NC O N T RE S
« Cette homologation, inédite
en Europe, représente un véritable tournant pour le drone civil
professionnel […] sur des marchés aujourd’hui freinés par la
complexité du déploiement des
drones standards », souligne
Jean-Marc Crépin, qui a racheté
Azur Drones en 2016, avec
l’ambition d’en faire le leader
européen des drones de vidéosurveillance. Outre les lourdeurs administratives liées aux
dérogations, l’obligation de
recourir à un télépilote représente plus de 50 % du coût d’une
vidéosurveillance par drone,
explique-t-il. « Ce qui complique
le modèle économique », ajoute
le président d’Azur Drones.
2 ÉVÈ N E M E N T S
EN 1
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
20 // INDUSTRIE & SERVICES
Mardi 5 février 2019 Les Echos
Swiss Life lance un fonds
immobilier à 20 % social
La lutte
contre
la pollution
rattrape les
poids lourds
IMMOBILIER
Comment concilier
rentabilité et utilité
sociale ?
TRANPORT
Catherine Sabbah
@csabbah
C’est un des premiers du genre.
Lancé par Cedrus Partners, géré par
Swiss Life REIM, le fonds Immobilier Impact Investing s’est fixé la difficile vocation d’être rentable tout en
servant l’intérêt général, aux côtés de
deux associations servant la cause
des mal-logés et des sans-abri, le
Samu social et Habitat et Humanisme. La collecte visée de 300 millions d’euros devrait servir à acquérir
un portefeuille d’immeubles neufs
de logements et de bureaux, d’une
valeur de 450 millions, en utilisant le
levier de l’emprunt. « 80 % seront
loués dans des conditions classiques et
20 % des logements seront confiés à
nos deux partenaires qui pourront y
loger quelque 1.000 personnes. Ces
associations paieront les charges et
l’entretien des immeubles, mais pas de
loyer », explique Christel Bapt, le président de Cedrus Partners. « Nous
tablons sur une rentabilité supérieure
à 3 % que nous devrions obtenir via les
loyers et la plus-value au moment de la
revente, mais cela suppose bien sûr
que nos investisseurs ne choisissent
pas la rentabilité maximum comme
François Guillot/AFP
Swiss Life fait le pari
de réussir avec
son fonds Immobilier
Impact Investing.
Le Samu social et Habitat et Humanisme bénéficieront
des investissements pour loger des familles et les accompagner
vers une réinsertion.
principal critère de leur investissement », précise Loïc Lonchampt, le
gérant de ce fonds chez Swiss Life.
Un fonds pour quinze ans
Le tour de table devrait être clos à la
fin du premier semestre pour
quinze ans. « Deux ans et demi pour
investir, dix ans de location et deux
ans et demi pour revendre », résume
le responsable, qui compte sur des
assureurs, des caisses de retraite des
banques et déjà 100 millions d’euros
d’ici au mois prochain. « C’est une
excellente idée, une manière d’humaniser le financement de l’économie »,
pense Bernard Devert, le fondateur
d’Habitat et Humanisme, qui espère
que cette formule fera des émules.
Quelque 3.000 personnes dorment dehors à Paris et l’Etat finance
chaque nuit l’hébergement de
40.000 personnes. Ce genre d’initiative peut donner aux acteurs le
temps d’accompagner sur le long
terme des familles qui se succéderont sur le chemin de la réinsertion.
La croissance inclusive n’est pas
une notion encore très répandue
dans l’immobilier. Mais entre le
monde du logement social et le
marché privé, les initiatives se multiplient : CDC Habitat vient de lever
900 millions auprès de 15 investisseurs institutionnels qui devraient
permettre l’achat de 11.000 logements intermédiaires. C’est l’objectif d’In’li, la filiale d’Action Logement, qui pourrait aussi recourir à
ce type de véhicule. « Aujourd’hui la
gestion financière ne vise pas uniquement à procurer des revenus. Elle
permet aussi d’être un acteur du
changement de la société, en investissant dans ces projets », pense le promoteur Joachim Azan, le patron de
Novaxia.
Nexity a également lancé la construction de 1.000 places dans des
pensions de famille. « Un engagement qui ne nous rapporte rien mais
qui est très enrichissant pour l’entreprise », précisait Alain Dinin en mai
dernier. n
Vendredi 8 février
L’UE doit finaliser
son projet de
réduction des
émissions polluantes des poids lourds.
marketing
Bleu Comme Gris,
du tablier d’écolier
à la robe de princesse
MODE
Derek Perrotte
@DerekPerrotte
— Bureau de Bruxelles
Moins d’un an après le lancement du projet, les institutions
européennes entament la finalisation de la réforme qui doit
imposer aux constructeurs de
camions une réduction marquée des émissions de CO2 d’ici
à 2030. Le Parlement, le Conseil
et la Commission se retrouveront en « trilogue » mi-février
pour une réunion que beaucoup espèrent conclusive.
Les eurocrates partisans
d’une ligne dure ont trouvé
d’importants alliés de circonstance : les grandes entreprises
de la distribution et de la logistique. Dans un courrier adressé
lundi aux institutions européennes, et dont « Les Echos »
ont obtenu copie, six grands
groupes (Carrefour, Nestlé,
Geodis, Spar Autriche, DB
Schenker et Alstom) appellent
à « fixer dès 2025 un objectif
ambitieux de ventes de camions
zéro émission ». Selon eux, le
déploiement à court terme de
tels camions électriques « est
vital pour réduire les émissions
et les coûts de carburants ».
Ce coup de pression fait suite à
un précédent courrier envoyé en
avril 2018 par une quarantaine
de grandes entreprises de la distribution (Carrefour, déjà, mais
aussi Ikea), de la production
(Unilever) et même du transport.
Selon ces entreprises, des objectifs ambitieux doivent pousser
les constructeurs à accélérer
leur saut technologique pour
« proposer des camions plus efficaces et moins chers ». Leur lobbying vise ainsi à faire diminuer
à terme leurs coûts de transport
tout en soignant leur image par
un discours pro-environnemental de plus en plus cher aux
consommateurs.
Lancée il y a dix ans
par Vanessa et Stéphane
Marrapodi, la marque de mode
pour enfants a décollé grâce
à la riche clientèle venue
du Moyen-Orient et de Russie.
Valérie Leboucq
@vleboucq
Pour Bleu Comme Gris, tout a
commencé il y a dix ans grâce au
(timide) retour de l’uniforme
dans certaines écoles privées,
blouses, pantalons et robes bleu
marine assortis aux polos et chemisiers sages. Les fondateurs de
la marque enfantine ont la fibre
entrepreneuriale. Vanessa Marrapodi a d’abord monté une
affaire de parapharmacie tandis
que Stéphane, son mari, est
passé de la pub au recyclage des
canettes d’aluminium.
Le couple élargit vite l’offre en
proposant sur son site du
« casual chic » : des belles pièces
de maille (cachemire notamment) pour des vêtements de
tous les jours ou de cérémonie.
« Assez vite, on a compris qu’avec
la crise et l’appauvrissement du
marché de l’habillement l’essen-
présentations dans les chambres
des clients », explique Stéphane
Marrapodi. L’idée d’un défilé
Bleu Comme Gris pendant la
semaine de la haute couture va
s’imposer, le premier a été organisé au Ritz le 30 juin dernier. Un
coup d’essai réussi que la maison va rééditer le 3 juillet 2019.
Bleu Comme gris s’est doté
d’une conciergerie pour les
clientes qui commandent par
téléphone ou ont besoin de conseils sur le site. Un service utile
depuis le mouvement des
« gilets jaunes ». « La fréquentation physique a baissé, mais le
chiffre d’affaires a tenu bon »,
constate Stéphane Marrapodi.
Le virage du luxe a été providentiel pour les ventes. Le chiffre
d’affaires, encore, sous la barre
du demi-million d’euros en 20152016 (clos au 30 septembre), progresse à 1,1 million l’année suivante, 2,3 millions en 2017-2018
et devrait se monter à 3,2 millions sur l’exercice en cours.
Triplé à Londres
Soutenus dès le début par des
investisseurs privés qui ont
financé les premières boutiques parisiennes (Marbeuf et
boulevard Saint-Germain), les
fondateurs ont attiré dans leur
Bonus à l’électrification
SUPPLÉMENT
GRATUIT
ASSURANCE-VIE
QUELS SONT LES MEILLEURS
RENDEMENTS EN 2019 ?
La Commission et le Conseil
sont d’accord pour des objectifs
de réduction des émissions de
CO2 à –15 % d’ici à 2025 puis
–30 % d’ici à 2030, mais le Parlement européen veut pousser à
–20 % puis –35 %. L’idée d’inciter à une part de véhicules électriques est aussi en débat. Des
quotas stricto sensu sont écartés, mais les négociateurs européens étudient un dispositif
complexe de bonus, où l’introduction sur le marché de
camions à basses émissions
diminuerait les objectifs globaux de réduction imposés aux
constructeurs.
Ces derniers appellent à ne
pas confondre vitesse et précipitation. « Le potentiel d’électrification des flottes de camions est bien
moindre que celui des flottes de
voitures, en raison des coûts, des
contraintes techniques et du
manque d’infrastructures de
recharge sur les routes », insiste
depuis des mois l’ACEA, leur
principal lobby à Bruxelles. Les
ONG appellent à l’opposé à un
effort à la hauteur des ambitions
climatiques de l’Accord de Paris.
« La France hésite encore trop à
soutenir une réglementation réellement contraignante pour
l’industrie alors que tous les
acteurs doivent faire leur part
pour réduire les émissions de CO2
du transport routier », insiste
ainsi le Réseau Action Climat. n
Le premier défilé a eu lieu au Ritz le 30 juin dernier. Photo DR
tiel de notre clientèle ne serait pas
française, le salut passerait par
les touristes et l’exportation »,
raconte Stéphane.
Image de Paris
La petite marque fait des touches aux Etats-Unis, en Russie
et au Japon auprès d’une clientèle friande de produits très
haut de gamme. « C’est là qu’on
nous attend et l’image luxe de
Paris nous a beaucoup aidés »,
reconnaît Vanessa, qui porte la
casquette de directrice artistique. Bleu Comme Gris propose
des robes de princesse coupées
dans des tissus de grands couturiers et des accessoires, chaussures et sacs pour aller avec.
La collection s’élargit vite :
robes de baptême et de cérémonie, cadeaux de naissance, linge
de nuit… Soieries de Lyon, dentelles de Calais, boléros et minicapes en fourrure. Rien n’est
trop beau pour des clientes dont
le panier moyen d’achat s’élève à
600 euros et qui n’hésitent pas à
mettre 800 ou 1.000 euros pour
une robe brodée main.
Pour se faire connaître, la
marque a fait la tournée des
palaces parisiens, points de ralliement des clientèles moyenorientale et russe. « Les concierges nous appellent pour des
tour de table Sophie et Pierre
Nanterme, ex-PDG d’Accenture, qui vient de disparaître.
L’arrivée d’argent frais finance
trois ouvertures à Londres chez
Harrod’s et dans les quartiers
huppés de Mayfair et de Notting
Hill, et à Paris celle de la rue
Scribe, près de l’Opéra, complétée par l’installation d’un atelier
pour le sur-mesure. Car basculer dans l’univers du luxe a
nécessité de rapatrier la fabrication des pays du Maghreb,
d’Indonésie et de Chine, vers
l’Europe, au Portugal pour
l’essentiel, où Bleu Comme Gris
s’est doté de son propre site
(27 salariés). Fin 2017, la marque noue un partenariat avec la
famille koweïtienne Al Kharafi,
qui obtient la distribution
exclusive sur dix ans dans les
pays du Golfe, ainsi que la
licence pour l’Arabie saoudite
et le Liban.
Au programme de 2019,
l’inauguration d’un « flagship » à
Paris, rue Saint-Honoré (ou dans
le Triangle d’Or) et l’arrivée à
Monaco. Stéphane Marrapodi,
s’apprête en revanche à fermer la
boutique de Lyon. Quant à celle
du XVIe arrondissement de Paris
(rue Vital), qui fait office d’« outlet », elle sert surtout à vendre
tabliers et uniformes. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
// 21
Les Echos Mardi 5 février 2019
HIGH-TECH
&MEDIAS
Photo DR
en
pixels
France 2 réalise une bonne
performance en janvier, à 13,6%
de part d’audience (+0,7 point sur
un an). TF1 et M6 démarrent, eux,
l’année avec des reculs respectifs
de 0,6 point (à 19,2%) et 0,8 point
(à 8,9%). Les chaînes d’info ont
profité de l'actualité des « gilets
jaunes ». LCI a doublé son
audience (à 1,2%). BFMTV reste
leader (à 2,6%, +0,4 point).
Photo Shutterstock
Audiences TV :
France 2 en hausse
Données
personnelles :
Cisco rejoint Apple
11
En croisade pour réclamer une
législation plus protectrice des
données personnelles, Apple ne
fait plus cavalier seul. Cisco, le
géant des matériels réseaux et des
serveurs qui font tourner les
infrastructures web dans le
monde entier, estime dans une
interview au « FT » que « le RGPD
a bien fonctionné en Europe ».
MILLIARDS DE DOLLARS
Après avoir racheté en juillet
l’éditeur français PeopleDoc,
Ultimate Software se vend
à son tour. L’éditeur
de logiciels pour la paie et la
gestion du personnel accepte
une offre à 11 milliards
de dollars, emmenée par le
fonds Hellman & Friedman.
Littérature, cinéma… le domaine public
américain recommence à s’enrichir
l Après 20 ans de « glaciation des droits » aux Etats-Unis, des centaines de milliers d’œuvres écrites, musicales,
cinématographiques… arrivent dans le domaine public.
l Les calculettes s’affolent car les possibilités qui s’offrent au marché sont presque infinies.
CULTURE
dans le domaine public en 2004,
soit 75 ans. Sous l’impulsion énergique de Disney, le Congrès avait alors
adopté la loi Sonny Bono, ajoutant
20 ans à la durée du droit d’auteur.
Mickey était ainsi préservé jusqu'en
2024 et aucune œuvre protégée par
le droit d’auteur n’entrerait dans le
domaine public jusqu'en 2019,
créant ainsi cet étrange décalage
entre la publication des œuvres de
1922 et celles de 1923. Quid de l’avenir ? « Disney a pris toutes ses précautions en déposant comme marques la plupart de ses personnages »,
indique l’avocat Emmanuel Pierrat.
Véronique Richebois
@VRichebois
Aux Etats-Unis, le 1er janvier
2019 restera à marquer d’une pierre
blanche dans la vie culturelle. L’épisode de « glaciation » qui, pendant
vingt et un ans, avait bloqué l’accès
au domaine public de centaines de
milliers d’œuvres, vient en effet de
prendre fin. Rééditions, adaptations, suites, « prequels », etc., les
industries des médias et de l’édition
peuvent puiser de nouvelles idées
en toute liberté.
Ainsi, de grands films américains mythiques vont devenir libres
de droit, à l’image de la version originelle des « Dix Commandements »
de Cécil B. DeMille, réalisée en 1923,
et des premiers Buster Keaton, pour
cette année…
En parallèle, une multitude
d’œuvres littéraires -telles que
« Jacob’s Room » de Virginia Woolf,
« Le Prophète » de Kahil Gibran, « Le
Meurtre de Roger Ackroyd » et « Le
crime du Golfe » d’Agatha Christie,
des « Tarzan »…- entrent dans le
domaine public. Des compositions
musicales, peintures, poèmes, photographies et films s’apprêtent à
débouler, libres de tout « royalty » à
verser… comme de tout droit moral,
celui-ci n’existant pas aux EtatsUnis, contrairement à ce qui se fait
en France.
Une infinité
de possibilités
Reste qu’une manne créative sans
précédent, jusqu’ici monnayable
mais parfois pas exploitée du tout,
déboule, susceptible d’intéresser
l’édition, l’industrie cinématographique et des séries.
Tous les ans vont en effet
désormais se déverser un flot
d’œuvres susceptibles d’inspirer de nouvelles productions
sans qu’il ne soit nécessaire
de s’acquitter de droits. Avec
Les premiers Buster Keaton et la version
originelle des « Dix Commandements »
de Cécil B. DeMille deviennent libres
de droits. Photos DR
Mickey sur le banc
des accusés
Sur le banc des accusés de cette
mystérieuse « glaciation des droits »
décrétée entre 1922 et 1923, un coupable : Mickey Mouse. Ou plus exactement, son propriétaire Disney,
qui entama en 1998, avec d’autres
acteurs de la profession, une
intense campagne de lobbying afin
d’allonger la durée des droits
d’exploitation. La première apparition à l’écran de Mickey Mouse
remontait à 1928, et, si l’on appliquait la loi, la petite souris surgirait
« Le Prophète »
de Kahil Gibran,
« Le Meurtre de Roger
Ackroyd » et « Le Crime du Golfe », d’Agatha Christie,
entrent également dans le domaine public. Photos DR
Comment les ayants droit échappent au domaine public
L’entrée dans
le domaine public
des œuvres de leur aïeul
sonne la fin des royalties
pour leurs ayants droit.
D’où l’imagination débridée
des héritiers.
Certains ayants droit ne vivant que
du seul talent de leurs très lointains
ancêtres ne sont pas prêts à lâcher
la poule aux œufs d’or. « Passé un
certain seuil de revenus, les ayants
droit mettent en place de véritables
sociétés ; les héritiers de Saint Exupéry, d’Hergé ou encore de Picasso
sont devenus des héritiers professionnels », indique l’avocat Emmanuel Pierrat, expert réputé en
matière de droits intellectuels.
Un exemple ? « Le Petit Prince »
précisément, un succès mondial.
Même les expressions « Le petit
prince » ou « Dessine-moi un mouton » ont été enregistrés à l’Institut
national de la propriété intellectuelle (INPI). Les licences enregistrées permettront aux quatre
neveux héritiers de vivre plus que
confortablement lorsqu’en 2032,
« Le Petit Prince » tombera dans le
domaine public. Le manque à
gagner ne devrait représenter que
« 20 % du total » selon leurs déclarations dans les médias.
En réalité, les ayants droit multiplient les astuces les plus inventives,
voire incongrues, pour reculer le
temps. Un article de « BibliObs »
relate ainsi comment en 2014, les
héritiers de Conan Doyle ont saisi la
Cour Suprême des Etats-Unis ! Dix
nouvelles inédites étaient censées
permettre de retirer le détective
opiomane et son compère du
domaine public. Mais la Cour
Suprême a dit non.
Nouveau rebondissement
pour « Le Boléro »
Parfois, les tentatives frôlent
l’ubuesque, en jouant du fait
qu’on commence à compter les 70
ans après le décès du dernier coauteur. C’est tout l’enjeu des tentatives en cours de reculer l’entrée du
« Boléro » de Maurice Ravel dans le
domaine public. Les héritiers du
peintre et décorateur russe Alexandre Benois ayant conçu les décors
de cette pièce de musique sont veulent faire reconnaître leur aïeul
comme coauteur du « Boléro »
tombé dans le domaine public le
1er mai 2016. L’avocat de la succession de Ravel a indiqué avoir été
assigné et être donc partie à cette
procédure… mais ne pas en être à
l’origine. Il n’empêche : si l’audience
de procédure prévue le 18 février
2019 débouchait sur une décision
positive de la Sacem… elle repousserait la date de l’entrée dans le
domaine public du « Boléro » à
2039, Benois étant décédé en 1960.
Il faut aussi mentionner Otto
Franck, le père d’Anne Franck, qui,
pour avoir découvert le « Journal »
de sa fille, rédigé entre 1942 et 1944,
est jugé comme le coauteur… alors
qu’il a simplement censuré en 1947,
avant publication, les passages trop
« personnels ».
— V.R.
cet avantage que les années 1920
sont riches d’auteurs et de personnages continuant à parler à nos
contemporains (Fitzgerald, Faulkner, Hemingway, etc.).
Les possibilités qui s’offrent sont
presque infinies : adaptations en
BD, suites, « prequels » ou remake.
Voire réécriture sur papier ou à
l’écran de certaines œuvres, vues
sous l’angle d’un autre protagoniste
comme celui de Daisy Buchanan
dans « Gatsby le Magnifique » qui
tombera dans le domaine public en
2021… « Cette publication est sans
précédent et son impact sur la culture et la créativité pourrait être
énorme, estime Jennifer Jenkins,
directrice du Centre d’étude du
domaine public de la Duke Law
School, dans le « Smithsonian ».
Nous n’avons jamais vu une entrée
aussi massive dans le domaine public
à l’ère numérique. » Pour l’heure, les
calculettes peuvent tourner à plein
régime, comme les imaginations. n
En France, les œuvres
restent protégées
par le droit moral
L’entrée dans le domaine
public de chefs-d’œuvre
est moins une aubaine
en France qu’aux Etats-Unis.
Un droit moral – éternel –
oblige à négocier
avec les héritiers.
En France, l’entrée dans le domaine
public de chefs-d’œuvre n’est pas un
blanc-seing pour les exploiter
comme on le souhaite, à l’instar de
ce qui peut se passer aux Etats-Unis.
Après avoir attendu soixante-dix
années après le décès des auteurs,
comme le prévoit le Code de la propriété intellectuelle (et trente ans
supplémentaires si l’écrivain est
mort pour la France), leur œuvre est
certes désormais accessible à tout le
monde. En revanche, si les héritiers
perdent leur droit patrimonial sur
l’œuvre, ils conservent sur elle leur
droit moral, qui est perpétuel, inaliénable et imprescriptible. En raison de ce droit moral persistant,
toutes les portes ne s’ouvrent pas
pour créer des histoires nouvelles et
plus à la page, à partir de personnages ou de livres célèbres.
Certes, ce droit moral ne rend pas
les héritiers tout-puissants. Témoin,
la fameuse suite des « Misérables »
publiée récemment. En septembre 2001, Pierre Hugo, arrière-arrière-petit-fils de l’écrivain, soutenu
par la Société des gens de lettres,
avait réclamé des dommages et intérêts après la publication, chez Plon,
de deux livres apportant une suite
aux « Misérables », « Cosette ou le
temps des illusions » et « Marius ou
le fugitif » de François Cérésa. Selon
Pierre Hugo, les deux livres dénaturaient l’œuvre de son aïeul.
L’affaire « Les Misérables »
Après plusieurs allers-retours en
justice, la cour d’appel a estimé
qu’écrire une suite des « Misérables » ne constituait pas par principe une atteinte au droit moral de
Victor Hugo. « Les livres pourront
continuer à paraître tout à fait librement, c’est un grand succès pour
nous », s’était donc réjoui Me Lombard, l’avocat de Plon. Cela dit, la
menace d’enfreindre le droit moral
limite les initiatives.
Incontestablement, le terrain se
dégage, en revanche, pour toutes les
maisons d’édition concurrentes
voulant publier les œuvres entrées
dans le domaine public sans
débourser un euro. Cette année, par
exemple, Georges Bernanos, qu’a
édité Gallimard dans la Pléiade et
qui rejoint le domaine public, fait
ainsi l’objet de toutes les attentions.
Alors que « Sous le soleil de Satan »
est réédité chez Flammarion et en
Folio, Laffont sort un volume de la
collection Bouquins, qui lui est tout
entier dédié. De son côté, la Petite
Bibliothèque Payot réédite « Le
Théâtre et son double » d’Antonin
Artaud, entré également dans le
domaine public.
Toutefois, le fabuleux business
qui pourrait découler des chefs
Les lecteurs sont
les grands gagnants
de l’entrée des œuvres
désormais libres
de droits.
d’œuvre entrant dans le domaine
public est à relativiser. « C’est un jeu
à somme nulle, estime Emmanuel
Pierrat, avocat spécialisé dans ce
domaine. Ce que les éditeurs gagnent
d’un côté en ne payant plus de royalties aux ayants droit, ils le perdent en
devant baisser le prix des livres pour
faire face à la concurrence des autres
éditeurs publiant le même ouvrage. »
Par ailleurs, lorsqu’il s’agit de
chefs-d’œuvre, les éditeurs doivent
souvent mettre en place un appareil
critique intégrant la préface d’un
spécialiste de l’auteur. Cela coûte
cher. « De même lorsqu’il s’agit
d’œuvres étrangères, il faut financer
des budgets de retraduction importants, à 2,70 euros le feuillet, car la traduction est protégée ! ajoute Emmanuel Pierrat. En définitive, ce sont les
lecteurs qui sont les grands gagnants
de l’entrée des œuvres dans le
domaine public. »
— V.R.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
22 // HIGH-TECH & MEDIAS
Mardi 5 février 2019 Les Echos
Publicité à l’antenne : les chaînes disent stop
l Alors que la durée des coupures publicitaires a tendance à augmenter ces
dernières années, les chaînes ne veulent plus que leur volume progresse encore.
l Aux Etats-Unis, elles voudraient même l’abaisser.
TÉLÉVISION
Marina Alcaraz
@marina_alcaraz
En France, la réglementation limite la publicité à 9 minutes
par heure en moyenne quotidienne. Photo Pascal Sittler / RÉA
Trop de pub tue la pub… Si le temps
moyen consacré aux annonces a eu
tendance à augmenter ces dernières années sur le petit écran, les
chaînes disent stop. Dernière sortie
en date, celle de NBCUniversal, qui
indiquait en ce début d’année vouloir abaisser de 20 % le temps de
pub en prime time d’ici à 2020.
« L’un des dirigeants de ce groupe me
disait récemment que la pub poussait
trop les gens à aller vers Netflix »,
raconte un bon connaisseur.
Ce n’est pas la première fois que
les chaînes américaines annoncent
vouloir zapper partiellement la
pub. « Il y a eu des annonces et des
tentatives mais, dans les faits, elles
ont du mal à y parvenir. Le volume
publicitaire n’a jamais été aussi élevé
aux Etats-Unis », remarque Vincent
Letang, responsable des études
chez Magna.
Ainsi, outre-Atlantique, les tunnels de publicités sont monnaie
courante (en moyenne 12 minutes
par heure, auxquelles il faut ajouter
au moins 5 minutes de publicité
locale aux moments de grande
écoute, selon Magna Global).
Risque de déflation
En France, la publicité est moins
présente mais la tendance est aussi
à une forme de diète.
Alors que la révision de la directive SMA (Services de médias
audiovisuels) prévoit de donner
plus de flexibilité aux chaînes pour
mettre plus de publicité aux heures
de grande écoute, les membres du
Syndicat national de la publicité
WWW.LESECHOS-ETUDES.FR
DÉCOUVREZ NOS
DERNIÈRES ÉTUDES
DU SECTEUR
DISTRIBUTION !
télévisée (SNPTV) – regroupant la
plupart des régies – ont pris position, il y a quelques mois, pour ne
pas aller dans ce sens. « Certains
pays voudraient introduire de plus
longues plages de pub et une plus
grande souplesse, alors que nous
pensons avoir trouvé le bon équilibre », résume David Larramendy,
directeur général de M6 Publicité,
et vice -président du SNPT V.
Aujourd’hui, la réglementation
limite la pub à 9 minutes par heure
e n m oye n n e q u o t i d i e n n e , e t
12 minutes pour une heure « d’horloge donnée » (par exemple de
20 heures à 21 heures etc.).
Parmi les arguments du SNPTV,
« un confort de visionnage » mais
aussi la volonté « de ne pas créer
d’inventaires supplémentaires qui
amèneraient dans un contexte de stabilité des investissements un risque
de déflation des tarifs », selon un
porte-parole. En outre, avec la montée en puissance de Netflix et consorts, les téléspectateurs se sont un
peu déshabitués de la pub.
Selon certains, il y a aussi la
volonté pour les chaînes d’obtenir
d’autres avantages en matière de
publicité, notamment l’ouverture
des secteurs interdits (comme la
promotion de la grande distribution) et la possibilité de faire de
la publicité segmentée (surtout géolocalisée). Il y a quelques mois,
Franck Riester, le ministre de la
Culture, s’était dit ouvert à la publicité ciblée. Reste à voir sous quelles
modalités.
La grande loi audiovisuelle que le
ministre de la Culture doit présenter en Conseil des ministres l’été
prochain, transposant la directive
SMA, devrait être l’occasion d’instaurer de nouvelles règles (la plupart par décret).
Hausse du nombre de pubs
Cette promesse de sobriété publicitaire en France arrive toutefois
après une phase de hausse du
temps consacré à la réclame. Selon
RÉINVENTER LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION
Quels impacts des nouvelles tendances de consommation sur l’offre
des banques et des distributeurs ?
LE MARCHÉ DU SNACKING EN FRANCE
Chiffres clés, tendances porteuses et gisements de croissance
pour 2019-2022
Le prix d’un spot de
30 secondes lors du célèbre
match de football américain,
qui attire chaque année
moins de téléspectateurs,
semble avoir atteint
un plateau après une hausse
d’au moins dix ans.
Novembre 2018
LE MARCHÉ DU JARDIN AMATEUR
Chiffres exclusifs et détaillés des ventes par rayon, par circuit et univers
de consommation, issus d’un panel distributeurs sorties de caisse
Elsa Conesa
@ElsaConesa
— Bureau de New York
Octobre 2018
OBSERVATOIRE DU WEB TO STORE
Les meilleures pratiques en ligne du retail en France
Octobre 2018
Crédits photos : ©Shutterstock, @fotolia.com
LE MARCHÉ DE L’ANIMAL DE COMPAGNIE
Octobre 2018
« Comme les chaînes
vendent la pub
en garantissant une
certaine audience,
la baisse de la durée
d’écoute à l’automne
les a contraintes
à passer plus de pub
pour y parvenir. »
PHILIPPE NOUCHI
Expert chez Publicis Média
Le prix des spots
pendant le Super Bowl
a cessé de grimper
Décembre 2018
Chiffres exclusifs et détaillés des ventes par circuit, par famille d’animaux
et univers de consommation, issus d’un panel distributeurs sorties de caisse
les données de Kantar, sur TF1 la
leader, par exemple, le nombre de
minutes de publicité a grimpé de
15 % depuis 2012 (à un peu plus de
7 minutes en moyenne par heure en
2018, ce qui reste tout de même
limité).
Sur M6, la hausse est encore plus
nette : presque 9 % entre 2017
et 2018 et surtout 60 % depuis 2012
(à plus de 8 minutes en moyenne).
Enormes progressions aussi pour
des « petites chaînes » de la TNT qui
ont démarré plus tard, avec des prix
moins élevés. Parmi lesquelles, TF1
Séries Films s’approche fortement
des 9 minutes.
Cette explosion « est à mettre en
rapport avec la perte de valeur publicitaire de la télévision sur les dernières années, liée au contexte économique et à la concurrence de la TNT, qui
s’est toutefois stabilisée depuis deux
ans environ, explique Philippe Nouchi, expert chez Publicis Media. Les
chaînes ont dû augmenter le volume
pour ne pas affecter leur chiffre
d’affaires. En outre, comme les chaînes vendent la pub en garantissant
une certaine audience, la baisse de la
durée d’écoute à l’automne les a
contraintes à passer plus de pub pour
y parvenir ». Il ajoute toutefois que
les prix ont un peu repris tout
récemment. n
Super Bowl rimait avec inflation
permanente. Ce n’est plus le cas. La
chaîne CBS, qui a diffusé dimanche
le célèbre match de football américain, qui avait lieu à Atlanta, aurait
vendu ses spots de 30 secondes pour
un tarif compris entre 5,1 à 5,3 millions de dollars « seulement », ont
indiqué des sources proches à
l’agence Bloomberg. Soit à peu près
autant que l’an dernier, lorsque cette
finale avait été diffusée par NBC, qui
avait vendu ses spots 5,235 millions
de dollars, selon le cabinet de
recherches Kantar Media. Evénement le plus regardé de l’année à la
télévision américaine, le Super
Bowl reste un rendez-vous incontournable pour les annonceurs.
Mais il séduit moins que par le
passé. L’audience, qui a atteint un
pic en 2015, décroît depuis.
Plus de 100 millions de personnes
devaient regarder le Super Bowl
dimanche soir – remporté par les
New England Patriots –, contre
103 millions de personnes l’an dernier, un nombre déjà en baisse de
7 %. 2018 marquait déjà un plus bas
en neuf ans, ce qui ramène au pire
de la crise des subprimes. La tendance commence à se répercuter
sur les prix des publicités.
Hausse ininterrompue
pendant dix ans
Les tarifs n’ont pourtant cessé de
croître depuis dix ans, passant de
2,7 millions de dollars en 2008
à 5,235 millions en 2018, selon Kantar. Entre 2012 et 2013, le prix a
grimpé de 500.000 dollars, selon
Kantar Media, puis de 400.000
entre 2015 et 2016.
Mais, désormais, le prix des spots
« semble avoir atteint un palier », a
indiqué dans une note Geetha Ranganathan, analyste pour Bloomberg Intelligence. Lors du tout premier Super Bowl en 1967, un spot
publicitaire coûtait entre 37.500 et
42.500 dollars, selon Nielsen. Le
cap du million de dollars a été franchi en 1995, à 1,15 million. n
5,235
MILLIONS DE DOLLARS
C’est le prix, en 2018,
d’un spot de publicité durant
le Super Bowl. En 2008, le prix
était de 2,7 millions de dollars.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
// 23
Mardi 5 février 2019 Les Echos
START
UP
START
Q
LE BUZZ
Huawei France lance la 6 édition de Digital
InPulse avec, pour la première fois, une extension à l’Ile-de-France. Ce concours vise à aider
les start-up françaises à grandir à l’international et se
consacrera cette année au thème de l’Internet des objets
(micro-mobilité, sécurité des transports, mesure de la
qualité de l’air…). Pour inaugurer le programme, une série
d’auditions aura lieu durant le Salon VivaTech, du 16 au
18 mai prochains.
e
Stratumn continue d’être adoubée par l’écosystème de la finance française. La jeune pousse
qui aide les entreprises à sécuriser et à optimiser
les échanges de données entre partenaires en associant blockchain et cryptographie vient d’être élue Fintech de l’année
2018 par le pôle de compétitivité Finance Innovation. Elle
avait notamment levé 7 millions d’euros en 2017 auprès de
CNP Assurances et Nasdaq.
e
30
MILLIONS DE DOLLARS
Avec sa solution de vérification
des transactions et des parties
qui les mènent, Mimiro a de
nouveau convaincu Index Ventures et Balderton Capital, ses
deux principaux investisseurs.
Lunchr rebat les cartes
de la pause-déjeuner
TITRES RESTAURANT
La start-up lève
30 millions d’euros,
six mois après un tour
de 11 millions.
Avec 2.000 entreprises
clientes, les investisseurs sont incités
à accélérer
le déploiement.
Guillaume Bregeras
@gbregeras
Contrairement à certaines idées
reçues, l’univers des start-up sait
être pragmatique. Dernier exemple
en date avec Lunchr, la start-up qui
digitalise la pause-déjeuner et qui
vient de lever 30 millions d’euros…
six mois après en avoir déjà réuni
11 millions. En plus des investisseurs historiques Daphni et Idinvest, Kima Ventures se joint au tour
de table emmené par le fonds star
Index Ventures (Dropbox, Facebook, Revolut…).
Pour réattirer ces noms aussi
rapidement, Lunchr a dû montrer
patte blanche sur son premier exercice en prouvant sa capacité à
transformer sa promesse de totalement bouleverser le moment du
déjeuner pour les collaborateurs
d’entreprise.
La toute jeune pousse revendique désormais 2.000 clients avec un
taux de rétention de 100 %. Elle croît
toujours avec les petites structures
(Qonto, Payfit…), capables d’adopter son système de paiement digital
qui remplace le titre restaurant
papier, et propose surtout une
application permettant à ses utilisateurs d’obtenir des réductions en
réservant à plusieurs. Mais aussi
avec les grands groupes, comme
Iliad, Spotify et Redbull.
« 85 % du marché des titres restaurant se passent encore avec du papier,
Son pari : devenir
le leader de la
dématérialisation
afin de prendre les
meilleures positions
lorsque le marché
basculera dans
le digital.
explique Loïc Soubeyrand, fondateur de Lunchr. Nous n’allons pas
attendre indéfiniment qu’une loi
passe pour accélérer sa digitalisation, donc nous faisons le meilleur
produit possible. » Son pari : devenir
le leader de la dématérialisation
afin de prendre les meilleures positions lorsque le marché basculera
dans le digital.
1001Pharmacies
racheté par
le groupe belge
Pharmasimple
PHARMACIE
Avec 6,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires rien qu’en France, ses
trois principaux leaders (Sodexo,
Elior, Eurest Compass) tentent
aussi de numériser leur offre. Mais
la solution de Lunchr voit un cran
plus loin, en permettant aux
restaurateurs partenaires (1.000
aujourd’hui) d’accorder des réductions à ses utilisateurs en fonction
du nombre de personnes qui consomment chez eux. « Nous avons
changé le paradigme de la mission à
travers cette plate-forme de réservation, résume Loïc Soubeyrand. Pour
nous, le moyen de paiement n’est
qu’une étape de l’expérience, et grâce à
ce système de réduction, nous redonnons du pouvoir d’achat aux gens et
nous les aidons à se rencontrer. »
Une méthode de croissance
éprouvée
Le startuppeur qui avait déjà réussi
avec une précédente start-up
(Teads) prend le sujet très au
sérieux. Au point qu’il veut accélérer son développement d’abord en
densifiant le territoire national avec
sa solution, puis en Europe dès
2019. Pour cela, l ’é q u i p e d e
60 personnes devrait doubler
dans le courant des douze prochains mois sur l’ensemble des
fonctions de l’entreprise, que ce soit
en support client, force commerciale ou tech. Le premier objectif est
de générer 400 millions d’euros de
volume d’émission de titres restau-
L’entreprise montpelliéraine vient
d’être rachetée pour
8 millions d’euros.
Pharmasimple
met la main sur
les 500.000 visiteurs
mensuels de la place
de marché française.
Enrique Moreira
@EnriqueMoreira
Après le succès de Teads, Loïc Soubeyrant s’est relancé dans
l’aventure entrepreneuriale. Il aura levé un total de 41 millions
d’euros durant sa première année d’activité et a fait la preuve
de la pertinence de son modèle. Photo LunchR
rant en 2019.
Sûr de sa vision, Loïc Soubeyrand
veut s’assurer que son entreprise
va grandir en maintenant une
très forte culture du bien vivre
ensemble au sein de ses équipes.
« Pour croître vite et sereinement, il
faut d’abord s’assurer de cela. Je l’ai
expérimenté et je peux vous dire que
les résultats découlent de la culture,
et non l’inverse ! » Ce paradigme
s’applique notamment à la tech, qui
est l’un des points névralgiques de
la start-up. Pour chaque recrutement, elle veut s’assurer qu’elle
résout un problème sans en créer
un nouveau. Une méthode qui
apparaît frappée au coin du bon
sens, mais n’est pas toujours mise
en application, notamment dans les
jeunes pousses qui veulent gagner
rapidement des parts de marché,
perdant ainsi parfois de vue leurs
fondamentaux. n
Légère hausse du nombre de « scale-up » en France
INVESTISSEMENT
Les huit
« scale-up »
françaises
sélectionnées
par Tech Tour
Les start-up à très
forte croissance
sont de plus en plus
nombreuses en
France, selon l’étude
Tech Tour Growth.
Déborah Loye
@Loydeborah
Doctolib
Phenix
l Ledger
l Launchmetrics
l Shift Technology
l Alan
l Algolia
l Meero
La France couve huit des cinquante
jeunes pousses européennes à forte
croissance les plus prometteuses,
selon la sélection annuelle de Tech
Tour, opérée par des investisseurs.
C’est une « scale-up » de plus que
l’année dernière, qui place la France
au deuxième rang de cette sélection, après les pays germanophones
(Allemagne, Suisse et Autriche), qui
en comptent 22, dont 13 pour l’Allemagne. « La dynamique très forte de
ces trois pays peine encore à prendre
en France », estime Greg Revenu,
cofondateur et Managing Partner
chez Bryan Garnier & Co. Et ce n’est
pas faute d’un manque de financement de la croissance : « Les sources
de capitaux des “scale-up” allemandes sont internationales, et d’ailleurs,
la structure de capital-développement de l’Allemagne est moins développée qu’en France », souligne-t-il.
La France bénéficie en effet de la
présence de nombreux fonds
d’investissement « early stage », qui
Alan et Shift Technology, deux
start-up B to B to C, Doctolib et Phenix, et une start-up opérant dans les
cryptomonnaies et la cybersécurité,
Ledger. « Ce qui les réunit presque
toutes, c’est l’utilisation des données
et des technologies d’intelligence artificielle », indique Greg Revenu. Les
scale-up françaises de la sélection
sont par ailleurs les plus jeunes,
âgées de quatre ans contre huit ans
en moyenne pour le reste de la sélection, ce qui laisse une belle marge de
progression aux jeunes pousses de
l’Hexagone.
Bien qu’en légère croissance, la
France bénéficie d’une dynamique
positive, ce qui n’est pas le cas de tous
ses voisins. Grosse surprise de cette
étude : l’effondrement du nombre de
scale-up au Royaume-uni, qui passe
de 17 entreprises en forte croissance
sélectionnées en 2018 contre seulement 4 en 2019. Même au pays des
gros tours de table, l’incertitude n’est
pas bonne pour les affaires. n
l
Les pays germanophones bénéficient
cependant d’une
dynamique plus forte.
l
« Les investisseurs
français sont
nombreux mais
n’investissent pas
de gros volumes. »
GREG REVENU
Cofondateur
de Bryan Garnier & Co
les capitaux étrangers, essentiels à
un fort développement, c’est, selon
Greg Revenu, paradoxalement à
cause de la présence accrue de ces
fonds. « Les VC français sont nombreux mais n’investissent pas de gros
volumes, s’explique-t-il. Quand ils
entrent en Série A ou B, leur capacité à
suivre dans les tours de table suivants
est faible. »
Des investisseurs
trop frileux
financent les start-up à leurs débuts,
dans des tours d’amorçage ou des
Séries A. Et si les jeunes pousses
françaises peinent ensuite à attirer
Une dynamique qui pousserait les
investisseurs à inciter leurs jeunes
pousses à la prudence, en visant la
rentabilité plutôt que l’hypercroissance. « Une des angoisses des inves-
tisseurs est que l’une de leurs entreprises ait un besoin soudain de fonds
qu’ils ne sont pas en capacité de fournir, observe le banquier d’affaire. Ils
évitent donc les stratégies de financement agressives, et cela fait rater des
opportunités de marché à celles qui se
voient forcées de ralentir. » Les jeunes
pousses françaises qui parviennent
à tirer leur épingle de ce jeu seraient
ainsi celles qui savent jongler entre
rentabilité structurelle et hypercroissance, deux dynamiques aux
forces opposées.
Parmi ces huit « équilibristes »
sélectionnés par Tech Tour, on
retrouve deux jeunes pousses opérant dans le secteur de l’assurance,
1001Pharmacies.com n’est définitivement plus une start-up.
Créée en 2012, la place de marché montpelliéraine, spécialiste
de la vente en ligne de produits
de parapharmacie, vient d’être
rachetée pour 8 millions
d’euros, par Pharmasimple,
lundi.
Avec cette acquisition, le
groupe belge met la main sur
les 30.000 références en ligne
de 1001Pharmacies.com. La
société, fondée par Cédric
0’Neill et Sabine Safi, ne disposant pas de marque propre a
convaincu environ 900 pharmacies et laboratoires de
vendre leurs produits sur
sa place de marché.
1001Pharmacie.com y attire
environ 500.000 visiteurs uniques par mois et a réalisé
30 millions d’euros de chiffre
d’affaires en 2017. L’entreprise
se rémunère via un abonnement mensuel et une commission de 12 à 25 % sur les ventes.
Le rachat sera financé « au
travers d’un rapport d’échange
de titres et pour l’autre moitié
par l’émission d’obligations convertibles avec un terme à quatre
ans », explique Pharmasimple
dans un communiqué publié
lundi. La trentaine de salariés
de la société montpelliéraine
sera conservée, précise aux
« Echos » le groupe belge, poursuivant sa stratégie de croissance par acquisition, après le
rachat en avril 2018 de Parapharmazen.
1,3 million de visiteurs
par mois
Par ailleurs, le fonds d’investissement Newfund, actionnaire
de 1001Pharmacies.com,
entrera au capital de Pharmasimple à l’issue de la transaction. Tandis que l’actuel directeur général de la place de
marché française, Julien Mazerolle, deviendra directeur technique et responsable des projets
stratégiques du groupe belge.
Avec cette nouvelle acquisition,
Pharmasimple assure devenir
« le premier acteur de la parapharmacie en ligne en France »,
agrégeant selon lui « désormais
plus de 1,3 million de visiteurs
mensuels ».
L’opération avait été annoncée une première fois par erreur
en novembre 2018. Elle devait à
l ’é p o q u e e n c o r e o b t e n i r
l’approbation des actionnaires
d’Enova Santé, la société éditrice de 1001Pharmacies.com.
Cette fois, la société montpelliéraine affichera pavillon belge. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
24 //
Mardi 5 février 2019 Les Echos
en
direct
Accord juridique sur
la Grotte Chauvet
ÎLE-DE-FRANCE LeCiseau.fr a
levé 3,2 millions d’euros auprès
de Matmut Innovation, 123 IM
et UL Invest. La start up propose
des offres à –50 % aux internautes pour remplir les créneaux
vides de 3.000 coiffeurs partenaires. Présente dans 12 grandes
agglomérations, la start up veut
tripler le nombre de salons et
aller dans 250 villes moyennes.
AUVERGNE-RHONE-ALPES
LeCiseau.fr
PME
&REGIONS
La start up LeCiseau
lève des fonds
La Caverne du Pont-d’Arc,
réplique de la grotte ornée
d’un millier de dessins pariétaux
vieux de 36.000 ans, découverte
en 1994, prend le nom de Grotte
Chauvet 2-Ardèche, du nom du
découvreur Jean-Marie Chauvet.
L’accord conclu après une longue bataille prévoit le versement
de 50.000 euros aux trois
spéléologues, en contrepartie
de la propriété intellectuelle des
photos réalisées au moment de
la découverte, ainsi que l’usage
du nom de Grotte Chauvet. Ils
touchent également 1,7 % sur
le prix du billet d’entrée (fixé
à 15 euros) et peuvent participer
sur le site à des actions de médiation culturelle. La réplique de la
grotte, exploitée par la société
Kléber Rossillon, a attiré plus
de 1,7 million de visiteurs depuis
son ouverture en avril 2015.
Vols en entreprise : PME cherchent
solutions désespérément
l Le vol est le deuxième risque auquel les entreprises doivent faire face.
l Face au fléau, elles naviguent entre système D et parades technologiques.
SÉCURITÉ
Contrôle du carburant,
sécurisation des chantiers,
détection des contrefaçons,
la technologie permet
de mieux tracer les objets.
Guillaume Roussange
— Correspondant à Amiens
Les cambrioleurs n’ont pas eu le
temps d’achever leur larcin. A peine
ont-ils eu le temps d’emporter un
poste à souder dans leur fuite. Cette
fois-ci, les patrons de la petite zone
d’activités du Mesnil-Saint-Nicaise
(Somme) peuvent s’estimer heureux. « Il n’y a pas grand-chose à faire
s a u f re n f o rc e r n o t re s ys t è m e
d’alarme. Nous n’avons pas les
moyens de payer un gardiennage de
nuit », témoigne l’un des dirigeants,
employeur d’une dizaine de salariés.
Ce fait divers n’est pas isolé.
Chaque année, services de police et
de gendarmerie recensent plus de
17.000 cas de cambriolage de
locaux commerciaux ou industriels, deuxième cible des malfaiteurs, derrière les résidences
principales. Principaux territoires
concernés, les Bouches-du-Rhône
et le Nord, avec 3.000 cas environ
par an, juste devant Paris, Lyon ou
Nantes.
Siphonnage de carburant
Selon la Fédération française de
l’assurance (FFA), le vol serait le
deuxième risque – en fréquence –
auquel sont confrontées les entreprises. « La récurrence est élevée :
26 cas pour 1.000 sinistres, contre
36 pour 1.000 pour les dégâts des
eaux et loin devant le risque incendie,
9 p o u r 1.0 0 0 s e u l e m e n t » ,
s’alarme Christophe Delcamp,
directeur adjoint des assurances de
dommages et responsabilité de la
FFA. En légère progression, ces dernières années, le montant du sinistre moyen avoisine 2.900 euros.
« 7 dirigeants sur 10 estiment que
cette question a pris une importance
croissante au cours des dernières
Emmanuel Guimard,
Paul Molga
et Frank Niedercorn
Chaque année, services de police
et de gendarmerie recensent plus
de 17.000 cambriolages de locaux
commerciaux ou industriels,
deuxième cible des malfaiteurs derrière les résidences. Des solutions
commencent à naître pour aider les
entreprises à lutter contre le vol.
ALERTGASOIL, L’ANGE
•GARDIEN
DES RÉSERVOIRS
Le siphonage des réservoirs est un des principaux délits subis par les entreprises. Photo Shutterstock
années », confirme la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME), qui a mené une
étude au printemps dernier auprès
de ses adhérents.
Parmi les principaux fléaux
auxquels doivent faire face les
dirigeants : le siphonnage de carburant, une discipline de haut vol, avec
plus de 8.000 affaires recensées
chaque année par les autorités.
« Ces actes représentent des pertes
importantes, de l’ordre de plusieurs
centaines de milliers d’euros », peste
Paul Lhotellier, PDG d’un groupe
spécialisé dans l’environnement,
l’énergie ou les travaux publics, qui
réalise 200 millions de chiffre
d’affaires. Le patron avoue être
démuni face à un phénomène qu’il
juge très difficile à combattre en raison de l’éclatement géographique
de ses chantiers. Pour lui, la solution réside dans la prévention, le
mot d’ordre étant de laisser les
réservoirs vides durant le weekend, notamment en zone urbaine.
« Les grands groupes sont souvent
mieux armés car ils disposent d’un
“risk manager”. Dans les PME, le
patron est en première ligne et doit
s’adosser à un professionnel de
l’assurance », commente Christophe Delcamp à la FFA.
Poursuites judiciaires
Les commerçants ne sont pas non
plus épargnés. Trois quarts d’entre
eux affirment avoir été victimes
de tentatives de vol en 2017. Si la
grande majorité dispose de moyens
techniques de dissuasion – caméras,
portiques, alarmes –, 25 % des commerçants expliquent devoir faire
appel à des gardiens de nuit ou des
vigiles. « Si l’article 311-3 prévoit 3 ans
d’emprisonnement et 45.000 euros
d’amende en cas de vol simple, dans
les faits les sanctions se limitent à un
rappel à la loi », constate la CPME.
Selon les études du syndicat, près de
70 % des commerçants victimes se
déclarent insatisfaits des suites judiciaires données à leur affaire. Face
au fléau, le syndicat patronal a formulé une proposition radicale :
décriminaliser les vols simples, qui
seraient punis d’une amende forfaitaire, sur le modèle des infractions
au Code de la route.
Celles-ci seraient dressées par les
forces de l’ordre, sur la base des
témoignages des agents de sécurité
qui pourraient dans ce contexte
être accrédités ou agréés. La
confédération des PME demande
aussi la création d’une certification
des matériels de vidéosurveillance
afin de rendre les images plus facilement utilisables devant la justice.
Chaque année, le montant des vols
en magasin représente plus de
3,5 milliards d’euros de manque à
gagner pour les distributeurs
français. n
Dans le bâtiment, un fléau à 1 milliard d’euros
Vols de câbles et de carburants restent légion sur
les chantiers. La Fédération
française du bâtiment
travaille depuis dix ans
avec 450 « référents sûreté »
du ministère de l’Intérieur.
Laurence Albert
avec H. V.
— Correspondant à Montpellier
Des tableaux électriques, de la robinetterie, du carburant, des câbles
de grue quand ce ne sont pas les
engins eux-mêmes… Dans le BTP, le
vol est un fléau contre lequel les
entrepreneurs doivent lutter quotidiennement. Confrontés à des malfrats organisés agissant sur commande, souvent pour des réseaux
d’Europe de l’Est, avec une connaissance précise de la valeur des matériaux et du cours des métaux. Ainsi,
le cuivre est moins prisé en ce
moment. « Nos adhérents sont surtout soumis à des vols de carburants
Trois idées
pour se protéger
et à des dégradations d’engins. Les
vols d’engins sont moins fréquents
car ils sont pucés donc traçables »,
remarque Florent Gianordoli
secrétaire général de la Fédération
régionale des travaux publics
d’Occitanie. Ailleurs, certains
dénoncent ponctuellement des
menaces, du racket, voire du chantage à l’embauche…
Pour les entrepreneurs, l’addition
est lourde. Le coût moyen unitaire
d’un larcin se situe entre 7.600 et
12.200 euros. « Le préjudice annuel
représente 1 % du chiffre d’affaires de
la profession, soit 1 milliard d’euros.
Et si on y ajoute les dommages
indirects liés aux dégradations, aux
réparations, c’est sans doute le double », se désole-t-on à la Fédération
française du bâtiment (FFB). Un
câble de grue vaut 10.000 euros,
mais son remplacement, qui nécessite le déplacement d’une seconde
grue, en coûte le quadruple. « Pour
un entrepreneur, la marge se situe
justement dans ces 1 à 2 % du chiffre
d’affaires. Il y a donc un risque bien
réel que certains se découragent, ne
veuillent plus aller sur certains chantiers ou certains territoires », note la
FFB. Comme certaines villes de Seine-Saint-Denis considérées comme
à risque par la profession.
Technologie oblige,
sécuriser un chantier
est devenu plus facile
et moins cher.
Depuis 2008, un protocole
d’accord a été noué avec le ministère de l’Intérieur dans le cadre
d’une campagne baptisée « Ras le
vol ». La FFB a mis sur pied, en collaboration avec la Direction centrale
de la sécurité publique, un logiciel
d’évaluation des risques associés à
un chantier et à un site. Partout en
France, 450 « référents sûreté »
– policiers et gendarmes – formés à
l’analyse des sites et des actes de
malveillance peuvent délivrer des
préconisations. « Etre prudent, cela
peut vouloir dire s’équiper en vidéosurveillance, géolocalisation,
portails ou projecteurs, mais c’est
aussi un comportement à adopter les
veilles de week-end : ne pas se faire
livrer au vu de tous, éviter de remplir
les réservoirs… » complète la FFB. La
FRTP d’Occitanie bataille, elle, pour
que le gazole réservé aux professionnels reste rouge, donc plus difficile à siphonner. Elle conseille
aussi de regrouper ses engins dans
une base surveillée et de ne pas
verrouiller les réservoirs, dont le
remplacement coûte plus cher que
le carburant lui-même.
Technologie oblige, sécuriser un
chantier est devenu plus facile et
moins cher. Mais cela reste toujours
un surcoût « que la plupart des maîtres d’ouvrage ne sont pas toujours
prêts à assumer », regrette la FFB. Et
ce, alors qu’un retard de chantier est
souvent nettement plus coûteux et
dommageable… n
Siphonnage de réservoirs, vol à la
pompe, pillage des cuves… Avec son
système de contrôle de la consommation de carburant qui couple en
temps réel le niveau de la jauge aux
données de géolocalisation horodatée, Alertgasoil peut suivre en
temps réel la consommation des
flottes connectées. S’il détecte une
baisse brutale du niveau, l’équipement adresse une alerte. Le graphique de la scène est enregistré et les
données sont reportées sur Google
Earth pour une confrontation avec
le chauffeur ou les autorités judiciaires. Mais Alertgasoil, implanté à
Marseille (Bouches-du-Rhône),
n’est pas qu’un mouchard. La PME a
construit un outil d’optimisation du
poste carburant des flottes de poids
lourds. Elle s’appuie sur du big data
afin d’évaluer la consommation des
véhicules selon la conduite du
chauffeur et les axes routiers. Elle
promet jusqu’ à 30% d’économies
avec l’écoconduite.
•LAEXCELIUM,
PROTECTION DYNAMIQUE
Cette PME nantaise de 140 salariés
a développé des technologies pour
sécuriser à distance les chantiers et
échafaudages. Et notamment un
kit composé d’un système d’alarme
couplé avec un routeur, tenant
dans une valise. Sélectionné pour
surveiller les travaux de la ligne de
train Tours-Bordeaux, Excelium a
conçu un système de mât mobile
couronné de caméras pour une
vigilance à 360 degrés couplé à un
module de télé-interpellation.
Embarqué sur une remorque, il
suit le cheminement des travaux.
Cette technologie et ses dérivés ont
permis à l’entreprise d’affirmer sa
présence sur de grands chantiers
parisiens et des infrastructures de
transport, avec, à la clef, une
hausse de 15 % de son chiffre
d’affaires (11,5 millions d’euros).
Fondé en 2003, Excelium a misé
sur une approche technologique
intégrant des systèmes d’escorte
vidéo, une ultratraçabilité des
interventions, l’usage des caméras
thermiques et bientôt l’intelligence artificielle.
L’ANTIVOL
•DESGO4IOT,
ENGINS DE CHANTIER
Une allure de gros galet, dix centimètres de diamètre et une couleur
grise. Peut-être la solution au
problème du vol des machines agricoles ou de BTP. Khiko a été mis au
point par la jeune société Go4ioT.
Avec la technologie des objets
connectés, « les systèmes d’alerte
existants fonctionnent grâce à l’énergie de l’engin et se déclenchent quand
il franchit un certain périmètre. Le
nôtre est autonome », résume Pascal
Lavaur, fondateur de la PME. Si
l’engin bouge sans que cela soit
prévu, une alarme est envoyée sur
smartphone via le réseau Sigfox,
mais aussi par le réseau GSM. La
PME, qui sous-traite la fabrication
de Khiko à des industriels du
Sud-Ouest, le vend 350 euros pièce,
avec une protection pendant
plusieurs années. n
Fondé en 2003, Excelium a misé sur une approche technologique
intégrant des systèmes d’escorte vidéo, une ultratraçabilité des
interventions et l’usage des caméras thermiques. Photo Tangi le Bigot
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
PME & REGIONS // 25
Les Echos Mardi 5 février 2019
10.000
NOUVELLE-AQUITAINE Un
collectivités peuvent, elles, créer
leur espace sur le site Pass.culture.fr. 34 millions d’euros ont été
alloués à l’expérimentation du
passe. L’objectif est de passer à
200.000 personnes d’ici à fin 2020
sur un total de 800.000 jeunes.
Belga/AFP
JEUNES VONT TESTER LE PASS CULTURE
dans cinq départements (Finistère,
Hérault, Bas-Rhin, Seine-Saint-Denis et Guyane). Valeur du passe :
500 euros. Il s’agit d’une application
numérique géolocalisée qui permet d’acheter des places de spectacle, des livres et de la musique. Les
innovateurs
Le gaspillage
alimentaire pointé
avocat militant de la lutte contre
le gaspillage alimentaire a fait
constater lundi par huissier
que de la nourriture était jetée
par un supermarché E. Leclerc
de Mimizan (Landes) et non
donnée aux associations comme
le veut la loi. Le supermarché
encourt une amende de
3.750 euros.
Potion Social crée une
solution qui connecte les
enseignes à leurs clients
PACA
Leader sur le marché
des herbes aromatiques, Darégal étoffe
sa gamme de produits
avec des huiles d’olive
grand cru.
Christiane Navas
— Correspondante à Nice
M a r i a g e d a n s l ’u n i v e r s d e s
saveurs pour Darégal, leader
mondial des herbes aromatiques
surgelées, et A l’Olivier, spécialiste
niçois des huiles d’olive grand cru.
Avec cette acquisition, Darégal
renoue avec la croissance externe,
pratiquée avec parcimonie par le
groupe. Sa dernière opération, le
rachat de son principal concurrent Gyma, remonte à 2001. Avec
l’intégration de L’Olivier, il franchit un cap symbolique : « Cela
nous fait dépasser la barre des
150 millions d’euros de chiffre
d’affaires et porte le nombre de nos
collaborateurs à plus de 500 personnes » précise Charles Darbonne, président du groupe.
Darégal enrichit aussi sa gamme
de produits. A côté des infusées, sa
Darégal va enrichir sa gamme grâce aux huiles aromatisées et
aux vinaigrettes gourmandes de son nouveau partenaire. Photo DR
collection d’huiles parfumées
conçue en partenariat avec le chef
Christian Le Squer, il va pouvoir
proposer les huiles aromatisées et
les vinaigrettes gourmandes qui
ont fait le succès de son nouveau
partenaire niçois. « Ce rapprochement est celui de deux entreprises
familiales qui partagent une même
culture autour de la qualité des pro-
duits et l’innovation » assure Jérôme
Blanvillain, PDG de L’Olivier, qui
réalise 16 millions d’euros de chiffre
d’affaires consolidé avec un effectif
de 80 personnes.
Embouteillage
pour mignonettes
Implanté sur la Côte d’Azur depuis
les années 1970 pour se rappro-
cher des zones de production, le
spécialiste de l’huile d’olive a
racheté en 2016 le Moulin SainteAnne, à Grasse, dédié à la fabrication de l’huile de cailletier, une
variété d’olivier que l’on ne trouve
que dans les Alpes-Maritimes. Un
second moulin, près de Poitiers,
est spécialisé dans la production
d’huile à partir de fruits à coque,
noix et noisettes. Le site principal,
sur la zone industrielle de Carros
près de Nice, rassemble les activités liées à la macération pour les
huiles parfumées et l’embouteillage. La logistique est concentrée dans la région parisienne
avec une activité d’embouteillage
pour mignonettes.
Les quatre sites seront préservés, de même que les boutiques à
l’enseigne de L’Olivier, à Nice,
Cannes, Lyon (un franchisé) et les
points de vente associés aux deux
moulins. A l’international, L’Olivier va pouvoir s’appuyer sur le
réseau de distribution de Darégal
qui exporte 70 % de sa production
ave c u n e i m p l a nt a t i o n d a n s
46 pays. Enfin, les deux entreprises misent aussi sur la création de
nouveaux pro duits, Darégal
investit en moyenne 5 millions
d’euros chaque année dans la
recherche. n
Potion Social
Darégal, spécialiste des aromates,
reprend le niçois A l’Olivier
LA LEVÉE DE FONDS
POTION SOCIAL
Date de création : 2010
Président : Antoine Leclercq
Montant : 1 million d’euros
Effectif : 10 personnes
Secteur : marketing
Nicole Buyse
— Correspondante à Lille
Créé à Euratechnologies à Lille
en 2010 par Antoine Leclercq,
Potion Social est spécialisé dans
la création et la gestion de platesformes de communautés de
clients pour les marques, à
l’exemple d’Auchan et Moi. La
société en compte une quinzaine dans la grande distribution, la bancassurance ou les
médias. Depuis un an, Potion
Social a développé un nouveau
type de plate-forme communautaire qui rapproche le client
de son magasin. « Quand il se
rend compte, une fois rentré chez
lui, qu’il a oublié de poser une
question au vendeur qui l’a renseigné, souvent, il ne se rappelle
Métallurgie : Winoa investit 20 millions
dans un site de production en Espagne
Le fabricant
de grenaille abrasive
se renforce en Espagne
et a signé un accord de
distribution au Japon.
Gabrielle Serraz
— Correspondante à Grenoble
Près de deux ans après son entrée
dans le giron du fonds d’investissement américain KPS, le groupe
Winoa marque son ambition
mondiale. Fabricant de grenaille
abrasive, consommable industriel
qui sert au nettoyage des pièces
d’acier fondu ou forgé,et au traitement des surfaces en acier avant
leur revêtement, Winoa revendique 40 % de part de marché au
niveau mondial.
Le groupe a investi 20 millions
d’euros dans un nouveau site de
production de grenaille d’acier, à
Balmaseda, en Espagne. L’usine
de 30.000 mètres carrés en remplace une existante, située au centre de la ville basque. Automatisé
et contrôlé de manière centralisée
pour assurer une production
flexible d’abrasifs métalliques, le
nouveau site industriel compte
4 bâtiments. Qualifiée de plus
moderne du groupe, l’usine va se
spécialiser dans les produits
premium sur des marchés spécifiques tels que l’aéronautique. A
côté de la progression en volume,
qui peut passer par la croissance
externe avec des achats évoqués
en Chine ou en Inde, Winoa veut
monter en gamme.
Optimiser les coûts
C’est aussi le sens de l’accord de distribution signé fin novembre 2018
avec Toyo Seiko, entreprise japonaise leader mondial du fil coupé
rodé de grenaillage. Toyo Seiko est le
seul fournisseur au monde à proposer une qualité de fil coupé HD
(« high durability »), laquelle permet aux utilisateurs d’optimiser leur
coût de grenaillage et leur empreinte
environnementale en améliorant de
l’ordre de 30 % l’efficacité du processus. Cet accord permettra à Winoa
de développer ses ventes dans le grenaillage de précontrainte dans
l’automobile où l’évolution du marché, avec des véhicules de plus en
plus légers, nécessite toujours plus
de grenaillages spécifiques. Dans
l’aéronautique, il pourra bénéficier
des qualifications acquises par Toyo
Seiko auprès de clients tels que
Boeing, GE, Pratt & Whitney.
Rebaptisé « Winoa » en 2011, l’exWheelabrator Allevard annonce
un chiffre d’affaires de 302 millions
d ’e u r o s , c o m p t e 1 1 u s i n e s e t
emploie 1.000 collaborateurs dont
19 % en France, pour l’essentiel sur
son site historique du Cheylas, près
de Grenoble. n
Les clôtures Saniez quadrillent le territoire
LA PME À SUIVRE
HAUTS-DE-FRANCE
Effectif : 300 salariés
Chiffre d’affaires : 38 millions
Activité : métallurgie
Nicole Buyse
— Correspondante à Lille
Le groupe Saniez, basé à Solesmes
(Nord), est en train d’installer 30 km
de clôture dans les Ardennes, le
long de la frontière belge, entre
Carignan et Montmédy (Meuse),
pour lutter contre la peste porcine.
Saniez a mobilisé 30 salariés pour
installer 17.000 poteaux et ce
grillage de 1,50 mètre de haut,
enterré sur une profondeur de
50 cm afin d’empêcher les sangliers
de passer en creusant. La société
répondra au second appel d’offres
qui sera lancé début février pour
sécuriser 50 km supplémentaires
jusqu’à Longwy.
Jean-Marie Saniez a hissé Clôtures Saniez, créé en 1984 avec quatre
salariés, en leader de son secteur.
L’entreprise doit son essor au développement des lignes TGV qu’elle
clôture les unes après les autres en
commençant par celle du TGV Nord
en 1994. Suivront les autoroutes, les
sites aéroportuaires et portuaires.
Avec près de 300 salariés, et un chiffre d’affaires consolidé de 38 millions d’euros en 2018, 40 prévus en
2019, ce petit groupe est déployé
avec trois agences hors de ses frontières régionales et deux à l’étranger,
au Maroc et à Gand pour le Benelux.
« Nous sécurisons un accès au port
d’Ostende pour la compagnie maritime Seaborne, qui vient de créer une
ligne avec Ramsgate », explique
Jean-Marie Saniez. La société fait
aussi des portails pour entrepôts,
collectivités ou industries, des garde-corps, des portillons. Elle termine cette année, à Paris, la sécurisation de Roland-Garros, un
chantier étalé sur trois ans.
Diversification
Avec la reprise de Sobatal, à Cambrai, il y a trois ans et d’Hainaut
Menuiserie, à Prouvy-les-Rouvi-
gnies, il y a deux ans, elle a ajouté la
menuiserie alu (fenêtres, baies
vitrées, murs-rideaux) à ses compétences et les charpentes en acier,
remportant récemment le marché
de Lillenium, le futur centre commercial lillois de 60.000 mètres
carrés qui ouvrira en fin d’année :
270 arches métalliques, 400 tonnes
d’acier pour supporter un toit translucide. La force du groupe repose sur
son atelier de 34.000 mètres carrés à
Solesmes, fort d’une cinquantaine
de soudeurs, où tout est fabriqué et
peint, sur sa grande réactivité, et
aussi sur sa capacité à répondre aux
projets hors normes, comme ce portail de 95 mètres de large installé sur
la base aérienne d’Istres pour séparer une piste d’une zone de fret. n
Adoptée par Leroy Merlin
Pionnière avec cette solution
dédiée aux points de vente, la
société Potion Social l’a déjà
déployée à l’international pour
Leroy Merlin et la teste actuellement dans l’un de ses magasins
en France. Pour conforter ses
développements technologiques, elle vient de lever 1 million
d’euros auprès de Finorpa SCR
et de Nord France Amorçage,
entrés au capital à hauteur de
25 %. Antoine Leclercq reste
majoritaire (67 %) aux côtés
d’Ineat (8 %), société de conseil
basée aussi à Euratechnologies.
Ce financement lui permettra
également de développer son
réseau d’agences partenaires et
d’accélérer sa commercialisation. Sur les cinq recrutements
prévus cette année, trois personnes sont arrivées. n
Jaluxi conçoit des cabines
pour faciliter l’expérience
de réalité virtuelle
Jaluxi
AUVERGNERHÔNE-ALPES
pas son nom et il lui est difficile de
le retrouver », explique Antoine
Leclercq. La solution développée par sa société permet à la
communauté des clients d’un
magasin de communiquer avec
son équipe, mais aussi aux vendeurs d’inviter leurs clients à des
événements ou à des jeux concours. « L’objectif est de fidéliser
les clients au travers d’une relation humaine et non plus d’une
promotion, et bien sûr de faire
préférer l’enseigne », estime-t-il.
Selon l’entreprise, un client
émotionnellement connecté
avec son magasin dépenserait
en moyenne deux fois plus qu’un
client satisfait.
L’IDÉE
JALUXI
Date de création : 2018
Fondateur : Philippe Denoyer
Chiffre d’affaires :
500.000 euros visés en 2019
Effectif : 3 personnes
Secteur : réalité virtuelle
Monique Clémens
— Correspondante à Besançon
ler un casque de réalité virtuelle
au grand public. « Il y a plein de
fils, ce n’est pas un objet sexy,
l’hygiène du casque et l’image que
l’on donne lorsqu’on l’a sur la
tête n’encouragent pas la pratique et ne permettent pas de profiter de tout le potentiel de la réalité
virtuelle », explique-t-il. La vulnérabilité, donc la sécurité de
l’utilisateur, est un autre frein à
cette technologie de visualisation et téléportation dans des
univers virtuels. Ayant cherché
en vain un équipement de type
cabine qui lève ces freins, ce
Franc-Comtois a créé sa
start-up, en octobre 2018 à Belfort, pour concrétiser son projet. Baptisée « Jaluxi », elle propose une solution complète de
réalité virtuelle, avec cabine
personnalisable et matériel
informatique.
Tourisme et loisirs
Le designer associé à ce projet
de cabines de réalité virtuelle
s’est inspiré des univers de
« Tron » et de « Matrix ». Les
finitions soignées de cet équipement de 9 mètres carrés avec
niche pour déposer ses effets
personnels et porte coulissante
translucide pour l’intimité de
l’utilisateur étaient une condition sine qua non pour Philippe
Denoyer. Responsable des systèmes d’information du groupe
Intesia, cet ingénieur formé à
l’université de technologie de
Belfort-Montbéliard a constaté
qu’il n’est pas facile de faire enfi-
Les premiers clients n’ont pas
attendu que le modèle d’exposition soit fabriqué et assemblé
pour passer commande. Le
groupe de distribution d’électroménager MediaMarkt a
visionné l’équipement en 3D
dans un casque de réalité virtuelle et les trois premières cabines ont été montées dans son
plus grand magasin à Zurich.
Dans un premier temps, Jaluxi
vise les marchés du tourisme et
des loisirs (bowlings, cinémas),
pour des expériences sous
forme de jeux vidéo, d’immersions interactives ou 3D. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
26 //
Mardi 5 février 2019 Les Echos
LA FINLANDE S’APPRÊTE
À ÉMETTRE À 10 ANS
FINANCE
&MARCHES
Après l’Autriche, l’Italie ou
la Grèce, la Finlande va à son
tour solliciter les investisseurs
obligataires. Helsinski a mandaté BNP Paribas, Citi, JP Morgan, Nomura et Nordea pour
monter l’opération, qui prendra
la forme d’une syndication.
Le pays scandinave compte
ainsi lever 3 milliards d’euros.
L’émission devrait avoir lieu
dans les tous prochains jours.
les
indices
Crédit immobilier : une nouvelle année
à plein régime pour le marché français
l La production de nouveaux crédits à l’habitat a atteint 203 milliards d’euros
l’an dernier, loin des 273 milliards d’euros de 2017.
l Le dynamisme de 2018 s’explique en partie par la faiblesse historique des taux.
CRÉDIT
Solenn Poullennec
@SolennMorgan
Le millésime 2018 aura été exceptionnel pour les banques. L’an dernier, la production de nouveaux
crédits immobiliers pour les particuliers a atteint 203 milliards
d’euros, selon les données publiées
lundi par la Banque de France. La
production de crédits a ainsi franchi la barre des 200 milliards
d’euros pour la quatrième année
d’affilée. Au cours des années précédentes, la production annuelle de
crédits ne dépassait pas les 150 milliards d’euros.
Le dynamisme du marché en
2018 s’explique en grande partie par
la faiblesse historique des taux
d’intérêt. Maintenu au plancher par
la politique de soutien à l’économie
de la Banque centrale européenne
(BCE), le taux d’intérêt moyen des
nouveaux crédits à l’habitat (à long
terme et à taux fixe) a baissé entre la
fin de 2017 et la fin de 2018, pour
atteindre 1,49 %, selon la Banque de
France. La production est également soutenue par la hausse des
prix de l’immobilier qui augmente
le montant des crédits nécessaires.
Renégociations en baisse
En dépit de conditions très favorables aux emprunteurs, les banques
ont cependant octroyé sensiblement moins de prêts en 2018 qu’en
2017 (273 milliards d’euros) où la
production de crédits avait battu
tous les records. « Ce repli s’explique
par la forte diminution des flux de
rachats et de renégociations »,
estime la Banque de France.
Ces dernières années, face à la
baisse des taux, les ménages endettés ont été très nombreux à frapper
à nouveau à la porte de leur ban-
quier ou de leur courtier pour négocier des conditions d’emprunt plus
avantageuses. Au début de 2017, les
renégociations avaient même
atteint plus de 60 % des nouveaux
crédits à l’habitat.
A la fin de 2018, elles ne pesaient
plus que 15 % de la production en
montants et étaient à un plus bas
depuis fin 2014. De quoi satisfaire
les banques qui souffrent de cette
guerre de prix. Il n’empêche, la persistance du phénomène a étonné
certains professionnels. « On pensait que cela baisserait plus rapidement », expliquait en janvier JeanMarc Vilon, le directeur général de
Crédit Logement, l’organisme bancaire qui garantit une grande partie
des prêts immobiliers. « Il y a des
retardataires qui se posent la question de renégocier voire racheter
leurs crédits et qui ne l’ont sans doute
pas fait auparavant », poursuivait le
banquier. Certains ménages ont
aussi négocié deux fois de suite, surfant sur de nouvelles baisses des
taux. Quoi qu’il en soit, le niveau de
renégociation a évolué entre 15 et
18 % de la production sur une bonne
partie de 2018. « Cela s’est stabilisé et
les premières tendances du début de
l’année n’infirment pas cette situation », assurait Jean-Marc Vilon.
Cette dynamique de marché se
reflète dans l’encours total de crédits. Il a ainsi progressé à 5,8 % sur
un an, pour atteindre 1.010 milliards
d’euros. Cette forte croissance –
ainsi que celle du crédit aux entreprises – est surveillée de près par les
autorités françaises.
Craignant que le robinet du crédit
ne se referme en cas de retournement économique, le Haut Conseil
de stabilité financière a décidé l’an
dernier d’obliger les banques à constituer un coussin de fonds propres
dit « contracyclique ». Aujourd’hui
fixé à 0,25 %, il pourrait être revu à la
hausse si besoin. n
APPEL D’OFFRES
AVIS D’APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE
OBJET : Par délibération N°18-491 AC en date du 20 décembre 2018, la collectivité
de Corse lance un appel public à la concurrence pour l’exploitation par délégation
de service public, de services aériens réguliers entre d’une part, les aéroports de
Paris (Orly), Marseille et Nice et, d’autre part les aéroports de Corse d’Ajaccio,
Bastia, Calvi et Figari.
CARACTÉRISTIQUES PARTICULIÈRES OU ESSENTIELLES : la procédure est
régie par les dispositions de l’article 17 du règlement (CE) n° 1008/2008 et des
articles L. 1411-1 et suivants du Code général des collectivités territoriales ainsi que
par les textes pris pour leur application.
La procédure est ouverte.
La participation est ouverte à tous les transporteurs aériens titulaires d’une licence
en cours de validité délivrée conformément aux dispositions du règlement (CE)
n° 1008/2008.
DURÉE : la DSP débutera à compter du 25 mars 2020 et prendra fin au plus tard
le 31 décembre 2023.
CONDITIONS D’OBTENTION DU DOSSIER D’APPEL D’OFFRES : le dossier
complet d’appel d’offres peut être obtenu gratuitement auprès de :
Office des transports de la Corse
19 avenue Georges Pompidou
BP 501
20189 Ajaccio Cedex 2
Tél. +33(0)4.95.23.71.30 / Fax : +33(0)495.20.16.31
Courriel : jf.santoni@otc-corse.fr
Profil d’acheteur : www.achatpublic.com
DATE LIMITE DE REMISE DES CANDIDATURES ET DES OFFRES : le 8 avril 2019
à 16h (heure locale)
INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES : Les candidats sont d’ores et déjà
informés que le dossier de consultation des entreprises à retirer est susceptible de
faire, sous réserve de l’approbation de l’Assemblée de Corse, l’objet d’un rectificatif
pour la ligne aérienne Marseille-Calvi (lot n° 9) portant sur les fréquences imposées
par les obligations de service public.
Les banques ne veulent
pas renoncer à capter les
salaires des emprunteurs
Les représentants
des consommateurs
et des courtiers réclament
un abandon du récent
encadrement de la
domiciliation des revenus
en échange d’un prêt.
A l’heure où les ménages
n’hésitent pas à faire jouer la
concurrence pour obtenir un
crédit, les banques refusent de se
priver d’un moyen de s’assurer de
la fidélité de leurs clients.
Selon un rapport remis récemment à Bercy, les établissements
bancaires s’opposent ainsi à toute
remise en cause de récentes
règles encadrant la domiciliation
des revenus. Cette pratique
consiste à obtenir d’un client qu’il
loge ses salaires dans la banque
qui lui a accordé un prêt. Depuis
2018, des dispositions contestées
devant les tribunaux par des
représentants des consommateurs précisent que la domiciliation doit être limitée à dix ans et
consentie en contrepartie d’un
« avantage individualisé ».
Interpellé au Parlement l’an
dernier, le gouvernement a
demandé au Comité consultatif
du secteur financier (CCSF)
d’évaluer ce nouveau dispositif.
Celui-ci est encore peu utilisé
pour l’instant, puisque les deux
tiers des réseaux bancaires n’ont
pas mis en place dans les contrats de prêts des clauses de
domiciliation, selon le rapport
du groupe de place que « Les
Echos » ont pu consulter. Cependant, « pour certains [établissements], la réflexion est en cours ».
Pas question dans ce contexte de
revenir sur le cadre existant,
selon les banques. Même si elles
disent n’avoir pas réclamé ces
nouvelles règles, « la domicilia-
tion des revenus constitue, à leurs
yeux, un gage de relation forte et
durable, et d’équilibre économique », note le rapport révélé par
le site d’information cBanque.
Revenir sur le cadre actuel irait,
selon les prêteurs, à l’encontre
du besoin de « stabilité réglementaire » et « générerait de la confusion avec un impact opérationnel
et des coûts importants ».
Un frein à la mobilité
bancaire
La « quasi-totalité » des autres
membres du CCSF plaide en
revanche pour un abandon de
ce dispositif, jugé contre-productif. Pour tous ses détracteurs, il est un frein à la mobilité
bancaire, car il gêne les clients
souhaitant changer de banque.
Au x ye u x d e s c o u r t i e r s e n
crédit, il « grave dans le marbre
un droit pour les banques ».
Selon les associations de
défense des consommateurs, il
ouvre la voie à une « généralisation de cette pratique ». Et ce
alors qu’il est difficile d’évaluer
les avantages promis par la banque aux clients en échange de
leur fidélité.
Ces arguments ont été entendus par la patronne du CCSF,
C o r i n n e D r o m e r. Fa u t e d e
pouvoir dégager un consensus,
celle-ci a décidé de faire des propositions qui « n’engagent que la
présidence du CCSF ». Elle préconise donc de faire machine
arrière en abrogeant le nouveau
dispositif ou – si cela n’était pas
possible – de réduire de 10 à 5 ans
la durée maximale de domiciliation. La balle est désormais
dans le camp de Bercy, où l’on
indique que le dossier est « en
cours d’instruction ».
— S. P.
La Société Générale réduit la voilure
dans le trading pour compte propre
BANQUE
La filiale de trading
pour compte propre
de la Société Générale
a fermé sa succursale
à Hong Kong.
Sharon Wajsbrot
@Sharonwaj
avec Edouard Lederer
Après BNP Paribas, la Société Générale réduit la voilure dans ses activités de « prop trading » (qui consistent à prendre des positions de
marché avec les fonds de la banque
et non pour le compte des clients).
Selon le procès-verbal du conseil
d’administration de la filiale de la
Société Générale spécialisée dans
ces activités, Descartes Trading, que
« Les Echos » ont pu consulter, la
banque française a décidé de cesser
son activité de trading pour compte
propre à Hong Kong. En raison de
résultats jugés « décevants qui ne
permettent pas de payer les coûts » et
de « dégradation de la qualité des
opportunités de trading dans
l’environnement récent », la Société
Générale a réduit le budget de cette
filiale pour 2019. Encore présent à
Paris et à Londres, Descartes Trading pourrait fermer ses activités,
« car la banque peine à faire des profits dans ce domaine », a estimé
l’agence Bloomberg mi-janvier
citant des sources proches de la
Société Générale.
Rentabilité décevante
Fondée en 2015 et baptisée en référence à l’école de mathématique
française chère aux salles des marchés, cette filiale visait la mise en
conformité de la Société Générale
avec la loi bancaire française. Ce
texte avait imposé aux banques
d’isoler leur « prop trading », afin
de limiter les risques associés. Descartes Trading s’était vu fixer
l’objectif de réaliser un produit net
bancaire de près de 70 millions
d’euros. Une cible difficile à atteindre : au troisième trimestre 2018,
selon le procès-verbal d’assemblée
générale, Descartes Trading affi-
chait une perte nette de 12,9 millions d’euros et un produit net bancaire négatif de 0,1 million d’euros.
Au global, entre 2015 et 2017, la
filiale a généré moins de 1 million
d’euros de profits cumulés.
Autre argument de poids qui
incite aujourd’hui la Société Générale à réduire la voilure : ces activités considérées comme risquées
consomment beaucoup de capital.
A fin 2017, Descartes Trading mobilisait 4,5 % des capitaux propres de
la division « activités de marché et de
solutions aux investisseurs » de la
banque. Une part non négligeable
alors que les investisseurs mettent
la banque sous pression pour renforcer la rentabilité de ses activités
sur les marchés. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FINANCE & MARCHES // 27
Les Echos Mardi 5 février 2019
La finance de l’ombre passe la barre
des 50.000 milliards de dollars
FINANCEMENT
Selon le dernier
rapport du Conseil
de stabilité financière,
le « shadow banking »
au sens strict pèse
51.600 milliards
de dollars.
Ce qui représente
près de 14 % des actifs
financiers mondiaux
en 2017.
Etienne Goetz
@etiennegoetz
Le terme de « shadow banking »
était devenu trop négatif, alors le
Conseil de stabilité financière (FSB)
a décidé de le remplacer par une
expression plus neutre : « intermédiation financière par des non-banques ». Malgré ce toilettage langagier, le contenu et les tendances de
fond restent intacts.
La finance parallèle continue de
prospérer, même si elle le fait à un
rythme légèrement inférieur à ce
qui a pu être observé auparavant.
Selon le dernier rapport du FSB
publié lundi, le montant total des
actifs du « shadow banking » dans
sa définition stricte (par opposition à une lecture plus large
incluant des fonds de pension et
des compagnies d’assurances)
s’élève à 51.600 milliards de dollars, en hausse de 8,5 % à fin 2017.
Cela représente 14 % du total des
actifs financiers mondiaux.
Le FSB, émanation du G20 dans
le sillage de la crise de 2007-2008, a
pour mission de réaliser chaque
année une étude visant à mesurer
le poids des activités financières
situées en dehors du système
bancaire traditionnel ainsi que les
risques qu’elles font peser sur le
système financier global. L’institution a passé en revue 29 juridictions représentant 80 % de l’économie mondiale.
Sans surprise, la Chine est le
poids lourd du « shadow banking ».
L’empire du Milieu concentre
8.254 milliards de dollars dans la
catégorie. Les autres acteurs
majeurs sont les îles Caïmans
( 5 . 3 8 8 m i l l i a r d s) , l ’ I r l a n d e
(2.800 milliards) et le Luxembourg
(3.564 milliards). Ces quatre pays
logent à eux seuls les deux tiers de la
finance de l’ombre. Dans la définition la plus large, cette finance non
bancaire pèse 184.000 milliards de
dollars, soit 48 % du total des actifs
financiers mondiaux.
La banque est mise
en cause pour
sa participation
à un cartel qui
a manipulé les
monnaies émergentes.
Nessim Aït-Kacimi
@NessimAitKacimi
40
MILLIONS DE DOLLARS
Le montant de l’amende infligée
à la banque Standard Chartered
par le département des services
financiers de l’Etat de New York.
Le bath thaïlandais fait partie des devises émergentes à avoir
été manipulées par les traders de Standard Chartered.
Photo Shutterstock
Informations et mensonges
Le responsable du trading au
comptant sur les grandes devises
(pays du G10) de la banque Standard Chartered avait participé à
certaines discussions du forum
privé et fourni des informations à
un gérant sur les ordres des clients
de la banque. Les flux des investisseurs constituaient une monnaie
d’échange et les banques se partageaient ces informations censées
être restées confidentielles pour
leurs profits de trading. Elles
s’entendaient aussi pour maintenir
une fourchette (écart entre le cours
auquel elles achètent une devise et
celui auquel elles la vendent) qui
soit identique. Elles boycottaient les
courtiers qui ne coopéraient pas.
Ils partageaient des informations sur leurs clients respectifs,
Dans le détail, le rapport soulève
quelques points de vigilance
comme les crédits accordés aux
fintech ou les prêts à effet de
levier (« leveraged loans »), des
prêts à des entreprises déjà très
endettées. Sur ce marché, le FSB
concède manquer de données,
mais estime à 1.400 milliards de
dollars le stock de dette détenu
par des acteurs non bancaires. Le
Conseil estime par ailleurs
qu’environ deux tiers des produits créés en assemblant ces
prêts, les CLO (« collateralized
loan obligations »), sont détenus
par des acteurs non bancaires.
Le Conseil de stabilité financière
appelle à améliorer la transparence
de ce marché, notamment pour
mieux connaître le détenteur final
des risques. n
Klaas Knot, gouverneur de la
banque centrale des Pays-Bas et
responsable du comité des
vulnérabilités au sein du FSB,
souligne que « les non-banques
jouent un rôle de plus en plus
important dans le système financier ». Il est de fait nécessaire
pour les « autorités de rester vigilantes quant aux risques pour la
stabilité financière ».
De ce point de vue, le Conseil de
stabilité financière a franchi une
DEVISES
bon gars, mais peut-on faire confiance à cette grande banque européenne ? » s’était interrogé un des
membres, qui redoutait qu’elle ne
tolère pas cette « combine ».
Inquiétude autour
des « leveraged loans »
Part grandissante
de la finance non bancaire
Manipulations de changes :
Standard Chartered
mis à l’amende
La banque Standard Chartered est
la dernière à avoir été rappelée à
l’ordre dans la série de scandales
qui ont affecté le marché mondial
des devises. Elle vient de régler une
amende de 40 millions de dollars au
département des services financiers de l’Etat de New York. Ce dernier a déjà mis à l’amende Barclays,
BNP Paribas, Deutsche Bank, Credit
Suisse et Goldman Sachs, pour un
montant global de 3,14 milliards de
dollars.
Certains des traders de Standard Chartered, qui ont depuis
quitté la banque, participaient à
un forum de discussions privées
entre opérateurs qui s’appelait
les « Old Gits », littéralement les
« vieux cons ». « On est comme
l’Opep [l’Organisation des pays
exportateurs de pétrole, NDLR]
mais en moins riche », avait brutalement résumé un membre de ce
cartel informel. Ce cartel a sévi
entre 2007 et 2014 et s’était spécialisé sur les devises émergentes. Moins liquides et actives que
les grandes monnaies, elles sont
davantage susceptibles d’être
manipulées avec de juteux profits
à la clef pour les membres de
l’organisation. Elle représentait
plus de la moitié (60 %) des volumes sur les monnaies émergentes. Elle regroupait les traders de
plusieurs banques, recrutés sur
CV et après cooptation. « C’est un
étape essentielle en intégrant à
son tableau la Chine et le Luxembourg pour la deuxième année
d’affilée.
désignés par des surnoms tels que
« 007 », « l’étalon italien », « l’écran
sale », afin de ne pas trop éveiller les
soupçons. Ils coordonnaient leurs
actions pour manipuler le cours
des devises comme le bath
thaïlandais, le rand sud-africain, le
dollar de Singapour, la roupie
indienne. Certains des opérateurs
ont menti à leurs clients sur l’exécution de leurs ordres. Quand un
ordre d’un client était exécuté dans
son intégralité et que le cours évoluait de manière favorable, la banque empochait une partie des
bénéfices en lui disant que son
ordre n’avait pas été traité pour tout
le montant voulu. Elle se « greffait »
sur les ordres de ses clients en fonction des conditions de marché. Les
traders du cartel s’épaulaient régulièrement dans leurs activités de
trading pour orienter une monnaie
dans la direction voulue. En 2011,
les 10 premières banques s’appropriaient plus des trois quarts (77 %)
des volumes mondiaux sur les
changes. n
ANNLEGALECH
annonces judiciaires & légales
REPUBLIQUE FRANCAISE
PRÉFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE
DIRECTION DE LA COORDINATION DES POLITIQUES PUBLIQUES ET DE L’APPUI TERRITORIAL
Bureau de l’Environnement, des Installations Classées et des Enquêtes Publiques
RAPPEL - AVIS D’ENQUÊTE PUBLIQUE
COMMUNE DE VILLENEUVE-LA-GARENNE
----------------------------------------------------------------AVIS D’OUVERTURE D’UNE ENQUÊTE PUBLIQUE ENVIRONNEMENTALE
PRÉALABLE À LA DÉCLARATION D’UTILITÉ PUBLIQUE
CONJOINTE A UNE ENQUÊTE PARCELLAIRE,
AU BENEFICE DE L’ETABLISSEMENT PUBLIC FONCIER D’ILE-DE-FRANCE (EPFIF),
CONCERNANT LE PROJET DE REQUALIFICATION DU SECTEUR « GALLIENI »
SUR LA COMMUNE DE VILLENEUVE-LA-GARENNE
---------------------------------------------Par arrêté préfectoral, il sera procédé du lundi 4 février au lundi 11 mars 2019, soit pendant une durée de 36 jours
consécutifs, à une enquête publique environnementale préalable à la déclaration d’utilité publique, conjointe à une enquête
parcellaire, au bénéfice de l’EPFIF, concernant le projet de requalification du secteur « Gallieni » sur la commune de Villeneuvela-Garenne.
L’EPT Boucle Nord de Seine est le responsable du projet.
Le siège de l’enquête est fixé au centre administratif de la mairie de Villeneuve-la-Garenne – 28 avenue de Verdun –
92390 Villeneuve-la-Garenne, où les observations pourront être adressées par écrit, à l’attention personnelle du commissaire
enquêteur. Ces observations seront annexées au registre d’enquête.
Madame Valérie Bernard, ingénieur consultant, a été désignée par le tribunal administratif de Cergy-Pontoise comme
commissaire-enquêteur.
Elle se tiendra à la disposition du public avec le dossier d’enquête comprenant l’avis de l’autorité environnementale, la réponse
de maître d’ouvrage à cet avis et le registre d’enquête permettant à chacun de consigner éventuellement ses observations, lors
des cinq permanences qu’elle assurera au centre administratif de la mairie de Villeneuve-la-Garenne – bureau du comité des
œuvres sociales (COS) – 28 avenue de Verdun – 92390 Villeneuve-la-Garenne :
lundi
4
février
2019
de
8h30
à
11h30
samedi
16
février
2019
de
9h00
à
11h45
vendredi
22
février
2019
de
14h00
à
17h00
mardi
26
février
2019
de
8h30
à
11h30
lundi
11
mars
2019
de
14h00
à
17h00
Chacun pourra prendre connaissance du dossier et consigner éventuellement ses observations sur le registre ouvert à cet
effet aux jours, lieu et horaires suivants :
Accueil du centre administratif de la mairie de Villeneuve-la-Garenne – 28 avenue de Verdun – 92390 Villeneuve-la-Garenne :
lundi, mercredi et vendredi
de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00
mardi et jeudi
de 8h30 à 12h00
samedi
de 9h00 à 11h45.
Du lundi 4 février 2019 - 8h30 au lundi 11 mars 2019 – 17 h, le public pourra en outre adresser ses observations ou
propositions par voie électronique à l’adresse mail : pref-enquetes-publiques-belp@hauts-de-seine.gouv.fr et sur le registre
d’enquête dématérialisé :
amenagement-secteur-gallieni-villeneuve-la-garenne@enquetepublique.net
Les observations et propositions pourront par ailleurs être envoyées par courrier, à l’attention personnelle
du commissaire enquêteur, au siège de l’enquête, centre administratif de la mairie de Villeneuve-la-Garenne 28 avenue de Verdun - 92390 Villeneuve-la-Garenne. Ces observations seront annexées au registre d’enquête.
Au plus tard à compter de la date d’ouverture d’enquête publique, et pendant toute la durée de celle-ci, les pièces du dossier
d’enquête seront en outre consultables :
- sur le site dédié au projet : http://amenagement-secteur-gallieni-villeneuve-la-garenne.enquetepublique.net
- sur la plateforme du ministère en charge de l’écologie : https://www.projets-environnement.gouv.fr/pages/home/
- sur le site internet de la préfecture des Hauts-de-Seine :
http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/Publications/Annonces-avis/Enquetes-publiques/Enquetes-publiques-2019(projets)/
VILLENEUVE-LA-GARENNE
- à partir d’un poste informatique situé à l’accueil du centre administratif de la mairie de Villeneuve-la-Garenne aux jours et
heures mentionnés ci-dessus.
Le commissaire enquêteur disposera d’un délai d’un mois, à compter de la clôture de l’enquête publique environnementale
préalable à la déclaration d’utilité publique, conjointe à une enquête parcellaire, pour émettre son avis.
Le rapport et les conclusions du commissaire enquêteur seront tenus à disposition du public, à réception et pendant un an
à compter de la clôture de l’enquête, à la mairie de Villeneuve-la-Garenne et à la préfecture des Hauts-de-Seine (DCPPATBEICEP), ou pourront être consultés sur internet aux adresses suivantes :
- sur le site dédié au projet : http://amenagement-secteur-gallieni-villeneuve-la-garenne.enquetepublique.net
- sur le site internet de la préfecture des Hauts-de-Seine :
http://www.hauts-de-seine.gouv.fr/Publications/Annonces-avis/Enquetes-publiques/Enquetes-publiques-2019(projets)/
VILLENEUVE-LA-GARENNE
Toute personne physique ou morale concernée pourra demander communication de ce document à la mairie de Villeneuvela-Garenne ou à la préfecture des Hauts-de-Seine (direction de la réglementation et de l’environnement, bureau des élections
et des libertés publiques, section enquêtes publiques et actions foncières, 167-177 avenue Joliot-Curie, 92013 Nanterre cedex).
Le projet de requalification du secteur « Gallieni » sur la commune de Villeneuve-la-Garenne fera l’objet d’une déclaration
d’utilité publique prise par arrêté du préfet des Hauts-de-Seine, au bénéfice de l’EPFIF, ou d’une décision de rejet.
Le projet fera également, l’objet d’un arrêté de cessibilité pris par le préfet des Hauts-de-Seine, au bénéfice de l’EPFIF, ou
d’une décision de rejet.
Des informations sur le présent projet peuvent être demandées au maître d’ouvrage :
Monsieur le directeur général de l’EPFIF
4-14 rue Ferrus - 75014 Paris
Tél : 01.40.78.90.90
Les personnes intéressées autres que le propriétaire, l’usufruitier, les fermiers, les locataires, ceux qui ont des droits
d’emphytéose, d’habitation ou d’usage, et ceux qui peuvent réclamer des servitudes sont en demeure de faire valoir leurs droits
par publicité collective, et tenues de se faire connaître à l’expropriant dans un délai d’un mois, à défaut de quoi elles seront, en
vertu des dispositions des articles L.311-1 et suivants du code de l’expropriation pour cause d’utilité publique, déchues de tous
droits à l’indemnité.
Le préfet,
EP19-001
enquete-publique@publilegal.fr
La ligne de référence est de 40 signes en corps minimal de 6 points didot.
Le calibrage de l’annonce est établi de filet à filet.
Les départements habilités sont 75, 77,78, 91, 92, 93, 94, 95 et 69.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
28 // FINANCE & MARCHES
Mardi 5 février 2019 Les Echos
La tragédie minière au Brésil secoue
le marché mondial du fer
MATIÈRES
PREMIÈRES
Les prix ont grimpé
de 18 %, dix jours
après la rupture
dévastatrice d’une
digue du géant Vale.
Le transport maritime
mondial risque
d’être affecté.
Muryel Jacque
@MuryelJacque
La rupture dévastatrice d’un barrage minier du groupe brésilien
Vale a secoué le marché mondial du
m i n e r a i d e f e r. D i x j o u r s
après l’accident, qui pourrait avoir
entraîné la mort de plus de 300 personnes, les cours de la matière pre-
mière utilisée pour la fabrication de
l’acier se sont envolés de 18 % à la
Bourse de Singapour.
Vale est un géant du fer, le premier producteur de la planète. En
2018, il a produit 390 millions de
tonnes. Toutefois, la cause de ce
bond des prix n’est pas là, selon Ian
Littlewood, analyste chez Barclays.
« La catastrophe a un impact majeur
sur le marché non pas en raison de
l’importance de la mine en soi, mais
des baisses de production qui vont
suivre dans d’autres mines », explique ce spécialiste. Vale va en effet
démanteler toutes les digues construites de la même manière que
celle qui s’est effondrée, ce qui
devrait réduire l’offre de fer de
40 millions de tonnes. Soit bien
davantage que les 8,5 millions qui
sortent de la mine de Feijão, détaille
l’analyste.
Lundi après-midi, une information du journal brésilien
« O Globo », confirmée dans la soirée par Vale, a ébranlé un peu plus
le marché. Un tribunal brésilien a
ordonné au groupe de suspendre la
production sur son site de Brucutu,
à une centaine de kilomètres du
barrage écroulé, dont les digues ne
sont pas faites sur le même modèle.
« Brucutu est la plus grande mine
de Vale dans le Minas Gerais, avec une
capacité d’environ 30 millions de tonnes », a-t-on réagi chez Morgan Stanley. Cet arrêt de production s’ajouterait aux 40 millions de tonnes déjà
annoncées par l’entreprise. « Nous
pensons que le groupe ne sera pas
capable de compenser ces volumes en
augmentant la cadence ailleurs »,
prévient Morgan Stanley. « Cela va
représenter un choc d’offre supplémentaire pour le marché du minerai
de fer et va soutenir les cours à des
niveaux plus élevés qu’attendu », a
enchéri Christopher LaFemina, analyste chez Jefferies. Vale a laissé
entendre qu’il pourrait faire appel de
cette décision de justice.
L’indice Baltic Dry plonge
Sur les marchés, les analystes et
investisseurs spécialistes du fer ne
sont pas les seuls à tenter d’évaluer
l’impact de cette deuxième rupture
mortelle d’un barrage de Vale, après
celui de Samarco en 2015. Les
experts du transport maritime
mondial s’interrogent également.
Vale gère plusieurs ports à fort
tirant d’eau au Brésil, mais aussi en
Indonésie, en Malaisie et à Oman,
qui sont équipés pour accueillir des
« Nous pensons que
le groupe ne sera
pas capable
de compenser
ces volumes
en augmentant
la cadence ailleurs. »
MORGAN STANLEY
navires géants, les Valemax (du
nom de Vale), les plus gros minéral i e r s d u m o n d e (c a p a c i t é d e
400.000 tonnes), ainsi que des navires de taille Capsize (de l’ordre de
175.000 tonnes), indique le site spécialisé World Maritime News.
Avec les arrêts de production
probables dans les mois à venir, le
cabinet de conseil indépendant
Drewry estime qu’une quarantaine
de ces navires Capesize, qui font la
route du Brésil vers la Chine, risquent d’être inutiles cette année. Et
certainement davantage si la mine
de Brucutu s’arrête momentanément. Conséquence, l’indice Baltic
Dry, ce grand baromètre du marché
du fret qui fait la moyenne des prix
pratiqués chaque jour sur une vingtaine de routes maritimes à travers
le globe, plonge sans discontinuer
depuis dix jours. Il a touché la
semaine dernière un plancher
depuis 2016. n
Euronext pourrait
relever son offre
sur la Bourse d’Oslo
BOURSE
Confronté à une
contre-offre de Nasdaq,
l’opérateur paneuropéen maintient
son OPA et envisage
de la faire évoluer.
Guillaume Benoit
@gb_eco
« Déterminé. » Lundi matin, Euronext a annoncé qu’il maintenait son
OPA sur Oslo Børs, malgré l’offensive de l’américain Nasdaq. Ce dernier, qui fédère déjà les autres
grandes Bourses nordiques (Copenhague, Helsinski, Stockholm et
Reykjavik) et celles des Etats baltes, a
offert un prix de 5 % supérieur à
celui proposé par l’opérateur paneuropéen. Soit 6,54 milliards de couronnes (environ 673 millions
d’euros) au lieu des 6,24 milliards
(646 millions d’euros). Surtout, Nasdaq a obtenu le soutien du conseil
d’administration de la Bourse norvégienne, qui avait multiplié les appels
pour obtenir des offres alternatives.
Du côté d’Euronext, on prend
acte du fait que le conseil d’administration ne soutient pas son offre.
Mais l’opérateur rappelle qu’il
bénéficie déjà de titres en détention
et d’engagements irrévocables
d’apport représentant 50,5 % du
capital, et qu’il entend bien aller jusqu’au bout. « Nous restons engagés
dans un dialogue constructif et ininterrompu avec les actionnaires, les
administrateurs et les dirigeants
d’Oslo Børs, et plus largement l’écosystème financier norvégien, affirme
le communiqué. Euronext va évaluer les options disponibles pour
ajuster son offre et communiquera
sur ce point en temps voulu. »
Cette annonce n’a pas ému les
administrateurs de la Bourse nordi-
que, qui ont réitéré leur soutien à
l’offre de Nasdaq. « Nous avons passé
beaucoup de temps à évaluer tant
Euronext que le Nasdaq au cours du
dernier mois et nous n’avons aucun
doute que l’offre totale du Nasdaq est
bien meilleure pour le marché norvégien dans son ensemble », a déclaré à
l’AFP la directrice générale d’Oslo
Børs, Bente Landsnes.
Guerre de positions
Autrement dit, la bataille risque de
tourner, pendant un temps, à la
guerre de positions. Euronext possédant virtuellement déjà la majorité du capital de la Bourse d’Oslo, il
paraît difficile pour Nasdaq d’obtenir le contrôle. Mais l’américain dispose également de soutiens de
poids.
Outre le conseil et les dirigeants
de la Bourse, la banque DNB, premier actionnaire d’Oslo Børs avec
20 % du capital, s’est également prononcée en faveur de Nasdaq. Cet
établissement détenu par l’Etat
norvégien en est l’un des bras armés
économiques, comme le montre le
projet de sauvetage de la compagnie aérienne Norwegian. Nasdaq
affirme par ailleurs que son offre
intéresse bien au-delà des 35 %
d’actionnaires qu’il a réussi à fédérer autour de son projet.
Cela pourrait peser lourd dans la
décision finale, qui devrait revenir
aux régulateurs norvégiens. Le gendarme boursier et le ministre des
Finances devront in fine donner
leur aval pour l’opération, même si
le second aura le dernier mot. Euronext, pour sa part, rappelle que son
offre a été sollicitée par des actionnaires représentant 30 % du capital.
Et compte bien sur son expérience
réussie d’intégration des différentes Bourses qu’il opère, et notamment la dernière en date, celle de
l’Irish Stock Exchange. Mais l’argument déterminant résidera dans le
prix qu’il est prêt à offrir. n
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FINANCE & MARCHES // 29
Les Echos Mardi 5 février 2019
en bref
Bill Gross, le « roi des obligations »,
tire sa révérence
GESTION D’ACTIFS
BANQUE La banque privée suisse Julius Baer a publié lundi un
bénéfice 2018 inférieur aux attentes, à 735,5 millions de francs
suisses (644 millions d’euros), en croissance de 2,7 %. La banque a notamment pâti des secousses sur les marchés financiers.
Pour tenir compte de « fluctuations de revenus » et de « potentiels vents contraires » sur les marchés à court et moyen terme, la
banque a annoncé de nouvelles mesures d’économies : elle veut
notamment réduire ses effectifs de 2 %. Au total, l’établissement
spécialisé dans la gestion de fortune entend réduire ses coûts de
100 millions de francs suisses. La banque vise désormais un
coefficient d’exploitation inférieur à 68 %, contre 64 à 68 %
auparavant.
La légende Bill Gross a commencé
à se fissurer lorsque l’ancien joueur
professionnel de black jack a quitté le
géant californien de Newport Beach,
dans un climat de tensions internes.
Autoritaire, orgueilleux et surtout
moins performant, le créateur était
dans le collimateur des nouveaux
dirigeants de Pimco. Le financier
hypermédiatique a préféré partir de
lui-même et s’est engagé dans un
contentieux avec son ancienne maison. Au bout de deux ans de conflit, il
a finalement touché 81 millions de
dollars d’indemnités.
Celui qui a fondé
l’une des plus grosses
sociétés de gestion
obligataire au monde,
Pimco, se retire.
Bill Gross avait rejoint
Janus Henderson
en 2014.
Isabelle Couet
@icouet
On le surnomme le « roi des obligations ». Agé de 74 ans, Bill Gross,
l’une des icônes de la gestion
d’actifs, tire sa révérence, après plus
de quatre ans passés chez Janus
Henderson. Dans les années 1970, il
avait fondé Pimco, une petite
société californienne devenue un
poids lourd de la finance mondiale,
avec plus de 2.000 milliards d’actifs
sous gestion, au sommet de sa
gloire.
« J’ai eu une carrière merveilleuse
durant plus de quarante ans et j’ai
toujours fait mon possible pour servir les intérêts de mes clients, tout en
inventant et réinventant la manière
de faire de la gestion obligataire
active », déclare Bill Gross dans un
communiqué. Celui qui a été l’un
des meilleurs gérants obligataires a
toutefois déçu sa clientèle ces dernières années. Le rendement
annuel du portefeuille qu’il avait
directement sous sa responsabilité
chez Janus depuis la fin 2014 était
inférieur à 1 %, selon Bloomberg.
Julius Baer réduit ses effectifs de 2 %
L’ACTUALITÉ DU M&A AVEC
Lettre aux investisseurs
Bill Gross est devenu une véritable légende en créant Pimco, l’une
des plus grosses sociétés de gestion au monde. Photo Emily Berl/RÉA
Lundi, Mohamed El-Erian, ancien
numéro 2 de Pimco, parti en raison
d’un désaccord avec lui, a rendu
hommage à son talent. « Investisseur de légende, Bill Gross laisse derrière lui une longue histoire d’innovation et de performance. Ses méthodes
et techniques d’analyse liées à la gestion de portefeuille continuent d’être
utilisées aujourd’hui partout dans le
monde », a-t-il écrit dans un message posté sur Twitter. Et de lui souhaiter une « agréable retraite ».
Bill Gross va désormais gérer sa
fortune personnelle et poursuivre
ses œuvres philanthropiques. « Je
pars. Je quitte ce port pour une nouvelle destination, pleine d’espoirs, de
ciel bleu et de mer calme », écrit le
gérant, qui avait l’habitude de rédiger de longues lettres aux investisseurs, agrémentées d’anecdotes
personnelles. Janus Henderson va
confier son fonds à Nick Maroutsos, codirecteur de la gestion obligataire. n
PERMIRA S’INVITE À LA TABLE D’HANA GROUP
Le jeune acteur de la restauration japonaise en grande distribution Hana Group – notamment connu pour son enseigne Sushi
Gourmet – a été racheté par le fonds britannique Permira. Selon
les informations de Capital Finance, la transaction se serait
nouée à une valorisation proche de 400 millions d’euros. Fondé
en 2012, Hana Group est à la tête de quatorze marques et de plus
de 900 points de vente en Europe, aux Etats-Unis et en Chine. Il
espère désormais capitaliser sur l’expérience de son nouvel
actionnaire de référence, qui a été à la tête de Sushiro, la plus
importante chaîne de restaurants de sushi du Japon.
EXPERIENCED CAPITAL VEUT LEVER UN FONDS
D’AU MOINS 150 MILLIONS D’EUROS
Créée en 2016 par trois anciens dirigeants de SMCP (Sandro,
Maje, Claudie Pierlot), Experienced Capital travaille à la constitution d’un fonds d’investissement. Selon les informations de
Capital Finance, l’équipe de gestion, qui prend des participations dans des marques de « luxe accessible », cherche à
recueillir au moins 150 millions d’euros pour ce véhicule.
Aujourd’hui, Experienced Capital dispose dans son portefeuille
d’une dizaine de participations, en majeure partie dans des
marques de prêt-à-porter, comme Le Slip Français, Figaret,
Sœur ou encore Balibaris.
Retrouvez
chaque mardi
En Australie, les banques contraintes
de changer après des années d’abus
BANQUE
Une commission
d’enquête sur les abus
perpétrés par le secteur bancaire a rendu
son rapport lundi.
Grégory Plesse
— Correspondant à Sydney
Pour les quatre grandes banques
australiennes (Westpac, ANZ,
Commonwealth et NAB), lundi a
sans doute été le jour le plus long. Ce
n’est qu’en fin d’après-midi, à la clôture de la Bourse australienne, qu’a
été rendu public le rapport final de
la commission d’enquête sur les
pratiques abusives de ces dernières.
Frais indus, dont certains facturés à des clients morts depuis des
années, fraudes aux prêts immobiliers et à l’assurance-vie, la liste des
griefs reprochés est longue, tout
comme la liste de recommandations formulée par la commission
d’enquête, qui avait été nommée en
décembre 2017, après une série de
scandales. « Ce rapport dresse un
portrait cinglant de pratiques guidées par l’avidité et de comportements en violation des lois existantes », a résumé le trésorier du
gouvernement, Josh Frydenberg.
Le gouvernement conservateur
au pouvoir, traditionnellement
acquis à la cause du secteur bancaire, a annoncé que l’ensemble des
76 recommandations seraient suivies, alors que des élections fédéra-
les, qui s’annoncent très difficiles,
sont prévues au mois de mai.
Parmi celles-ci, l’obligation pour
les courtiers en prêts immobiliers
d’agir dans l’intérêt de l’emprunteur, et non plus du prêteur, qui sera
désormais celui qui paie pour ce
Une liste de
76 recommandations
sera mise en œuvre.
service, création d’une autorité disciplinaire pour les conseillers
financiers, interdiction des frais de
conseil déduits des comptes épargne retraite, publication annuelle
des rémunérations des principaux
dirigeants des grandes banques…
Par ailleurs, vingt-quatre personnes et sociétés, parmi lesquelles Suncorp, ANZ, NAB, CommInsure,
Allianz, AMP et ClearView, vont être
soumises à l’examen des autorités de
régulation financière, ce qui pourrait entraîner des poursuites pénales et civiles. De son côté Anna Bligh,
présidente de l’Australian Banking
Association, n’a pas attendu la publication du rapport pour présenter
des « excuses pour les dommages causés » et « accepter la totale responsabilité de ces manquements ».
Les quatre grandes banques australiennes – parmi les cinquante
principales banques de la planète –
avaient été saluées pour être parvenues à mieux gérer la crise financière de 2008 que leurs concurrentes américaines ou européennes. n
BBVA obligé de s’expliquer
sur des soupçons d’espionnage
BANQUE
L’ancien président de
BBVA est soupçonné
d’avoir fait mettre sur
écoute des responsables
politiques espagnols.
La banque attend
les conclusions
d’une enquête interne.
Cécile Thibaud
@CecileThibaud
— Correspondante à Madrid
« Tolérance zéro. Nous agirons sans
hésitation, au vu des résultats de
l’enquête en cours. » Vendredi dernier, Carlos Torres, le président de
BBVA, était venu présenter les
résultats 2018 du géant bancaire
espagnol. Mais il s’est retrouvé contraint de s’expliquer sur l’incroyable affaire d’espionnage présumé
dans laquelle se trouve plongée la
banque et singulièrement Francisco González, l’ancien président
et figure tutélaire de la maison,
soupçonné entre autres d’avoir fait
mettre sur écoute des ministres, des
politiques et des membres de l’autorité de contrôle de la concurrence.
Tout est parti de déclarations
d’un ancien commissaire de police,
José Manuel Villarejo, qui se trouve
actuellement en prison préventive
dans le cadre d’une autre affaire de
chantage et d’extorsion. Selon les
informations distillées depuis des
mois par cet inquiétant personnage, BBVA aurait fait appel durant
des années aux services de son
entreprise de détectives privés pour
obtenir des informations stratégiques. Entre 2004 et 2005, la banque
aurait notamment cherché à connaître les manœuvres du gouvernement de l’époque, celui de José Luis
Rodriguez Zapatero, qu’il soupçonnait d’encourager des mouvements
d’actionnaires afin de faciliter la
prise de contrôle de la banque par le
groupe de BTP Sacyr.
De bons résultats éclipsés
Si l’on en croit le contenu d’enregistrements de conversations dévoilés
dans la presse espagnole en janvier,
le commanditaire de ces écoutes et
de diverses autres activités opaques,
qui auraient coûté plus de 6,5 millions d’euros à BBVA, ne serait autre
que Francisco González, le président
de la banque entre 2000 et 2018. Ce
dernier vient justement de laisser le
poste au 31 décembre, un an avant la
date initialement prévue pour sa
retraite. L’homme occupe à présent
la présidence d’honneur du groupe.
« Rien de tout cela n’est prouvé »,
insiste Carlos Torres, qui affirme
attendre les conclusions de l’enquête
interne « profonde et exhaustive »
commanditée à PwC. « J’ai confiance
en Francisco González », a-t-il martelé durant la conférence de presse
de présentation des résultats, sous le
feu croisé des journalistes qui l’interrogeaient sur l’affaire.
Malgré ses efforts pour maintenir
des airs de normalité, les révélations
sulfureuses ont largement éclipsé
les bons résultats de BBVA pour
2018, avec un bénéfice en hausse de
51,3 %, à 5,3 milliards d’euros, grâce
à la vente de ses activités au Chili, et
un produit net bancaire à 17,6 milliards, en repli de 0,9 % du fait de ses
difficultés en Turquie. n
ABONNEMENT
dans
Pour plus d’informations :
Sophie Vinceneux
Tél. : 01 87 39 74 90
boutique.capitalfinance.eu
ANNLEGALECH
annonces judiciaires & légales
Approbation de la modiication du PLU d’Argenteuil
Par délibération n°2018/S10/017 en date du 20 décembre 2018, le Conseil de
Territoire de l’Etablissement Public Territorial Boucle Nord de Seine a approuvé la
modification du Plan Local d’Urbanisme d’Argenteuil.
Conformément à l’article R.153-21 du Code de l’Urbanisme, la délibération est
affichée à l’Hôtel de Ville et au siège de l’Etablissement Public Territorial Boucle
Nord de Seine depuis le 08 janvier 2019 et ce pour une durée de un mois.
Cette délibération et le dossier de Plan Local d’Urbanisme modifié sont tenus à
la disposition du public à l’Hôtel de Ville d’Argenteuil (Service Droit des Sols) aux
heures habituelles d’ouverture du service.
EP19-058
enquete-publique@publilegal.fr
RÉPUBLIQUE FRANÇAISE
PRÉFECTURE DE LA SEINE-SAINT-DENIS
DIRECTION DE LA COORDINATION DES POLITIQUES PUBLIQUES
ET DE L’APPUI TERRITORIAL
------------------------------
APPLICATION DU CODE DE L’ENVIRONNEMENT
L’établissement public industriel et commercial Grand Paris Aménagement,
11 rue de Cambrai, 75019 Paris, a été autorisée par arrêté préfectoral n° 20183235 du 12 décembre 2018, à aménager la ZAC du Fort d’Aubervilliers, sur les
communes d’Aubervilliers et de Pantin, et à réaliser les travaux prévus par le
dossier de demande d’autorisation dans les conditions fixées par la réglementation
en vigueur, au titre de l’article L. 214-3 du code de l’environnement.
Il est rappelé qu’une enquête publique relative à cette opération a eu lieu du 9
avril 2018 au 25 mai 2018 inclus. Elle a été prolongée pour une durée de quatorze
jours, soit jusqu’au 8 juin 2018 inclus, en mairies d’Aubervilliers et de Pantin.
Un dossier sur l’opération autorisée est consultable pendant deux mois à
compter de la publication de l’arrêté d’autorisation en mairie d’Aubervilliers et de
Pantin, ainsi qu’à la préfecture de la Seine-Saint-Denis, direction de la coordination
des politiques publiques et de l’appui territorial, bureau de l’environnement.
Une copie de l’arrêté d’autorisation est déposée en mairies d’Aubervilliers et de
Pantin et peut y être consultée, ainsi qu’à la préfecture de la Seine-Saint-Denis,
direction de la coordination des politiques publiques et de l’appui territorial, bureau
de l’environnement.
EP19-051
enquete-publique@publilegal.fr
La ligne de référence est de 40 signes en corps minimal de 6 points didot.
Le calibrage de l’annonce est établi de filet à filet.
Les départements habilités sont 75, 91, 92, 93, 94, 95 et 69.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
MARDI 5 FÉVRIER 2019
GESTION D’ACTIFS
ETF // La chute des marchés explique la baisse des encours des ETF au 31 décembre.
LA PERSONNALITÉ
La gestion passive a bien résisté
à la baisse des marchés
Sophie Rolland
@Sorolland
es turbulences de marché
ont porté un coup à la croissance quasi ininterrompue
du marché européen des ETF
(« exchange traded funds » ou
fonds indiciels cotés). Les encours
sous gestion, qui avaient atteint un
plus haut historique à 762 milliards
de dollars en 2017 (802 milliards en
incluant l’ensemble des ETP ou
« exchange traded products »), sont
retombés à 726 milliards en fin
d’année 2018 (768 milliards pour les
ETP), ce qui correspond à une
baisse de 4,7 %, selon ETFGI.
Au total, les ETF ont collecté
53,5 milliards de dollars (net des
rachats) en 2018. C’est quasiment
moitié moins qu’en 2017. Mais dans
des marchés baissiers, les flux
mensuels sont toujours restés positifs, même en fin d’année, avec
notamment 2,7 milliards de dollars
de collecte nette en décembre.
« Contrairement à ce que certains
auraient pu penser, la gestion passive
n’a pas accéléré le mouvement baissier et elle a fait preuve d’une très
grande résistance avec 7 milliards
d’euros de flux entrants contre
50 milliards de sorties des fonds
actifs », commente Marlène Hassine Konqui, directrice de la recherche ETF chez Lyxor.
cier, responsable des gestions quantitative et indicielle chez BNP Paribas Asset Management.
Contrairement aux Etats-Unis où
les particuliers sont très friands
d’ETF, l’Europe reste essentiellement un marché de professionnels.
Autre évolution notable : « Outre les
flux massifs vers les Etats-Unis et les
paris globaux, les flux ont recommencé à se diriger vers les actions
émergentes, mais plutôt dans la
deuxième partie de l’année », explique Marlène Hassine Konqui. La
collecte obligataire, elle, reflète la
remontée de l’aversion au risque des
investisseurs : « Le crédit a été
délaissé tandis que les investisseurs
favorisaient les ETF “dette souveraine” en particulier sur les maturités
courtes », relève Isabelle Bourcier.
L
Une collecte
toujours dynamique
Les chiffres de Morningstar (sur les
seuls fonds ouverts) témoignent
également du dynamisme de la collecte de la gestion indicielle. En
2018, le taux de croissance « organique » (lié à la seule collecte, hors
effet marché) des encours
« actions » de la gestion passive a
atteint 5,6 %, contre 0,9 % seulement pour la gestion active en
Europe.
ETF plutôt que fonds
Si l’on considère
l’ensemble de 2018,
la majorité des flux
continue de se diriger
vers des ETF actions
(plus de 65 %) mais
l’obligataire souverain
a été recherché
par les investisseurs
dans les périodes
de turbulences.
Pour les fournisseurs d’ETF, c’est
une petite victoire. « Cela fait plusieurs années que la part des gérants
qui battent les indices de marché est
faible », souligne Marlène Hassine
Konqui pour qui la bonne tenue de
la collecte s’explique essentiellement par la difficulté de la gestion
active à montrer sa valeur ajoutée.
Si l’on considère l’ensemble de
2018, la majorité des flux continue
de se diriger vers des ETF actions
(plus de 65 %) mais l’obligataire
souverain a été recherché par les
investisseurs dans les périodes de
turbulences. En décembre, par
exemple, les ETF obligataires ont
profité du regain d’aversion au risque et collecté 5 milliards de dollars
(dont 4 sur la dette souveraine),
alors que les ETF actions perdaient
1,5 milliard de dollars.
Remontée de l’aversion
au risque
« Les flux vers les ETF actions se sont
essentiellement dirigés vers le marché
américain, et dans une moindre
mesure les indices mondiaux, un
mouvement représentatif de l’allocation des investisseurs professionnels
en Europe », signale Isabelle Bour-
« Lorsqu’ils manquent de visibilité,
les investisseurs cherchent à réduire
la volatilité de leur portefeuille ainsi
que le risque de “drawdown” [perte
extrême, NDLR] », explique, quant
à elle, Eva Balligand, gérante chez
Vega IM, un acteur spécialiste de la
multigestion. Face au retour de
volatilité, privilégier des ETF répliquant les principaux indices de
dette souveraine plutôt des fonds
classiques permet alors « de s’assurer que l’on ne s’expose pas aux risques liés aux paris des gérants, typiquement une surexposition sur la
dette périphérique ou sur le crédit sur
2018 ».
En matière de produits, les professionnels remarquent que
l’engouement pour l’ESG ne faiblit
pas. Les flux en direction des ETF
ESG ont quasiment doublé par rapport à 2017 pour atteindre près de
4 milliards. « La demande vient en
particulier des sociétés de gestion qui
n’ont pas l’expertise ESG sur certaines zones géographiques éloignées »,
illustre Isabelle Bourcier. n
State Street, Amundi et Vanguard
grignotent des parts de marché
SPDR, la filiale de State
Street, n’est qu’au 7e rang
en termes d’encours, mais
elle a réalisé la deuxième
meilleure collecte en 2018.
Innovation produit, compétitivité
prix ou effet d’échelle… Chacun
déploie sa stratégie et la concurrence fait rage entre les fournisseurs européens d’ETF. Avec 46 %
de part de marché et 289 milliards
d’euros sous gestion, iShares (filiale
de BlackRock) reste le leader incontesté du secteur sur le Vieux Continent. Mais année après année, cette
part de marché s’érode – elle était
de 49 % fin 2016.
DWS creuse l’écart
avec Lyxor
Les encours de iShares ont fondu
de 3 milliards d’euros en 2018 et
certains de ses concurrents ont
moins souffert de la baisse des
marchés. DWS, numéro deux avec
68,6 milliards d’euros d’actifs,
approche les 11 % de part de marché
et creuse l’écart avec Lyxor, en perte
de vitesse, dont la part de marché
repasse sous les 10 %.
Amundi tire profit de son dynamisme des dernières années et
passe en quatrième position devant
UBS. « Notre croissance des trois
dernières années est deux fois plus
rapide que celle du marché », indique
Fannie Wurtz, responsable de l’activité ETF, indicielle et smart beta
chez Amundi. Sa part de marché est
passée de 4,8 % fin 2016 à 6 % fin
2017, puis 6,1 % fin 2018. « Les investisseurs institutionnels utilisent de
plus en plus les ETF comme des briques de base peu coûteuses pour leur
allocation. » La stratégie de prix bas
pratiquée par le champion français
de la gestion d’actifs est visiblement
payante. ETFGI rapporte des frais
moyens de 22 points de base pour
les produits indiciels d’Amundi,
inférieurs aux 27 points de base de
iShares, Xtrackers ou Lyxor.
UBS, à l’inverse, a vu ses encours
passer de 41,5 à 37,7 milliards
d’euros. Le suisse aurait souffert
« d’un changement d’allocation des
banquiers privés et des gestionnaires
de fortune, devenus beaucoup plus
allergiques au risque, compte tenu
du contexte de marché », selon un
observateur.
A signaler également : le dynamisme de SPDR. La filiale de State
Street n’est qu’au 7e rang en termes
d’encours, mais elle a réalisé la
deuxième meilleure collecte en
2018. Ses encours sont ainsi passés
de 22,5 à 26 milliards d’euros et sa
part de marché de 3,6 à 4,2 %. SPDR
a profité de l’appétit des investisseurs pour les actions américaines.
Son ETF sur le S&P 500, le « SPY » –
surnommé ainsi d’après son code
Bloomberg –, est le produit indiciel
coté le plus important au monde
avec 240 milliards de dollars
d’encours. — S. Ro.
Le marché des ETF reste
dominé par le trio BlackRock,
Vanguard et State Street
au niveau mondial. Les trois
mastodontes américains
concentrent près de 70 % des
encours, avec 1.728 milliards
de dollars pour BlackRock
(37 % de part de marché),
911 pour Vanguard (19 %)
et 584 pour State Street (13 %).
développement stratégique
de H2O AM.
H2O AM consolide
son organisation
• SON ACTUALITÉ
Arrivé chez H2O AM en 2016,
après 22 ans en banque de
financement et d’investissement, Loïc Guilloux est désormais directeur général adjoint
de H2O AM Europe. Il a la responsabilité du développement
stratégique de la société et siégera au comité exécutif. L’affilié
de Natixis IM a connu une croissance rapide ces dernières
années. Ses actifs approchent
les 30 milliards d’euros et la
société veut « accélérer son développement à travers de nouvelles
stratégies et implantations géographiques ».
• SON PARCOURS
Agé de 51 ans, Loïc Guilloux est
diplômé de l'Institut d’études
politiques de Paris, titulaire
d’une maîtrise d’économie
appliquée (Paris IX Dauphine)
e t d ’u n D E A e n s t r a t é g i e
(La Sorbonne). Après avoir été
lieutenant au 35 e régiment
d'artillerie parachutiste et au
6 e bataillon d’infanterie de
marine (1992-1994), il est entré
comme « sales » chez Crédit
Agricole Indosuez. En 2000, il a
rejoint Merrill Lynch, où il est
devenu responsable de la gestion actif/passif et des solutions
d’investissement en actions.
• SA SOCIÉTÉ
« Nos ambitions de croissance
demeurent, mais s’appuient
désormais sur nos expertises
subissant peu de contraintes de
capacités : actions (long/short et
long only), fonds benchmarkés
obligataires, fonds thématiques
e t n o t re g a m m e d e s f o n d s
Barry », explique Bruno Crastes,
directeur général et cofondateur de H20 AM. n
en bref
L’ESMA APPROUVE
UN PROJET D’ACCORD
EN VUE DU BREXIT
L’Esma a négocié un projet
d’accord avec la FCA britannique. De quoi éviter, en cas de
Brexit sans accord, la fin de la
possibilité de recourir à la
délégation de gestion. Ce
protocole d’accord doit encore
être signé par les autorités de
chacun des pays de l’UE.
4
À NOTER
— Loïc Guilloux chargé du
DR
La collecte, elle, était moins dynamique qu’en 2017 mais elle s’est maintenue.
BlackRock réduit la voilure
Le plus grand gestionnaire d’actifs au monde, BlackRock,
prévoit de supprimer 500 emplois, soit 3 % de l’ensemble
de ses postes. Tous les bureaux seraient touchés y compris
ceux qui ont fortement recruté ces derniers temps comme
celui de Paris. La volatilité a pesé sur les résultats du
dernier trimestre. BlackRock, qui a perdu près d’un quart
de sa valeur boursière en 2018, a publié des résultats
inférieurs aux attentes et ses encours sont repassés sous
les 6.000 milliards de dollars.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FINANCE & MARCHES // 31
Les Echos Mardi 5 février 2019
euronext
SÉANCE DU 04 - 02 - 2019
CAC 40 : 5000,19 (-0,38 %) NEXT 20 : 11006,95 (0,02 %)
CAC LARGE 60 : 5547,37 (-0,34 %)
CAC ALL-TRADABLE : 3899,75 (-0,31 %)
DATE DE PROROGATION : 25 FÉVRIER
CAC 40
SRD Suite
VALEURS MNÉMO / INFO /
OST
ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV
ACCOR (AC) R
A
FR0000120404
AIR LIQUIDE (AI) R
11/05/18 1,05
A
FR0000120073
28/05/18 2,65
AIRBUS GROUP (AIR) R
A
NL0000235190
16/04/18 1,28
ARCELORMITTAL (MT)
A
LU1598757687
ATOS SE (ATO) R
FR0000051732
AXA (CS) R
17/05/18 0,09
A
31/05/18 1,7
A
FR0000120628
03/05/18 1,26
BNP PARIBAS (BNP) R
A
FR0000131104
BOUYGUES (EN) R
30/05/18 3,02
A
FR0000120503
CAP-GEMINI (CAP) R
02/05/18 1,7
A
FR0000125338
CARREFOUR (CA) R
04/06/18 1,7
A
FR0000120172
21/06/18 0,46
CREDIT AGRICOLE (ACA) R
A
FR0000045072
DANONE (BN) R
22/05/18 0,63
A
FR0000120644
04/05/18 1,9
DASSAULT SYSTEMES (DSY) R A
FR0000130650
ENGIE (ENGI) R
29/05/18 0,58
A
FR0010208488
10/10/18 0,37
ESSILORLUXOTTICA (EI) R
A
FR0000121667
26/04/18 1,53
HERMES INTL (RMS) R
A
FR0000052292
KERING (KER) R
07/06/18 7,6
A
FR0000121485
L.V.M.H. (MC) R
15/01/19 3,5
A
FR0000121014
LEGRAND (LR) R
04/12/18 2
A
FR0010307819
L'ORÉAL (OR) R
01/06/18 1,26
A
FR0000120321
25/04/18 3,55
OUV
VOL.
NB TITRES
38,11
552084
282.607.800
105,95
590493
429.423.434
101,2
986555
776.469.994
20,75
5208847
1.021.903.623
80,1
328263
106.884.219
20,3
5343311
2.424.916.626
40,885
4894321
1.249.798.561
30,99
593929
372.377.939
95,88
680881
167.293.730
17,395
1828018
789.252.839
9,922
6869649
2.866.437.156
64
1172588
685.055.200
109,55
263886
261.541.129
14
4160950
2.435.285.011
111,35
756540
433.379.900
525
44697
105.569.412
446,2
178512
126.279.322
284,6
611878
505.029.495
52,38
468758
267.471.813
211,8
397348
560.341.550
CLOT
+ HAUT
+ BAS
37,96
38,41
37,85
106,15
106,15
105,25
101,4
102,02
100,74
20,655
20,755
20,33
80,4
80,62
79,16
20,39
20,415
20,11
40,11
41,085
39,725
30,66
31,1
30,58
96,06
96,44
95,36
17,23
17,41
17,055
9,713
9,95
9,641
64,26
64,37
63,81
112
112
109,55
13,935
14,065
13,815
110,75
111,7
110,4
520
525
519,2
442,1
446,2
439,4
282,6
284,6
280,3
52,08
52,54
51,82
211,8
212,1
210,4
% VEIL
% MOIS
% 52 S.
- 0,34
+ 3,04
- 13,98
- 0,33
- 0,84
+ 1,63
+ 0,28
+19,13
+ 15,27
- 1,17
+11,89
- 25,7
+ 0,83
+14,07
- 36,04
+ 0,17
+6
- 23,24
- 1,9
- 1,55
- 39,23
- 1,19
- 0,52
- 29,7
+ 0,71
+16,21
- 8,82
- 0,84
+13,88
- 7,79
- 2
- 0,52
- 35,4
+ 0,27
+ 3,68
- 6,19
+ 2,1
+11,94
+ 13,57
- 1,1
+ 9,59
+ 2,65
- 0,76
- 0,05
- 0,27
- 0,95
+ 8,83
+ 17,38
- 0,92
+11,25
+ 19,95
- 0,72
+12,52
+ 14
- 0,54
+ 5,53
- 20,34
% AN
BPA
+ HAUT AN PER
+ BAS AN RDT
+ 2,29
39,31
36
2,77
- 2,12
107,95
102,05
2,5
+ 20,77
3,4
102,12
29,87
77,5
1,48
+ 13,86
20,935
17,056
+ 12,48
83,3
67,5
2,11
+ 8,12
20,61
18,428 6,18
+ 1,61
43,2
38,135
7,53
- 2,17
31,4
29,02
5,55
+ 10,67
98,36
79,8
1,77
+ 15,56
17,58
14,485 2,67
+ 3
10,424
9,095 6,49
+ 4,47
64,37
60,2
2,96
+ 8
112,15
96,02
0,52
+ 11,26
1,21
14,09
11,56
12,17
2,66
+ 0,27
112,85
108,95
1,38
+ 7,26
527,8
462,4
1,46
+ 7,41
446,2
380,7
0,79
+ 9,45
285,65
243,65
0,71
+ 5,64
52,76
47,91
2,42
+ 5,27
+ 5,9
212,2
+ 17,24 194,55
1,68
VALEURS MNÉMO / INFO /
OST
ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV
MICHELIN (ML) R
A
FR0000121261
ORANGE (ORA) R
22/05/18 3,55
A
FR0000133308
04/12/18 0,3
PERNOD-RICARD (RI) R
A
FR0000120693
PEUGEOT (UG) R
28/11/18 1,35
A
FR0000121501
02/05/18 0,53
PUBLICIS GROUPE (PUB) R
A
FR0000130577
RENAULT (RNO) R
FR0000131906
SAFRAN (SAF) R
06/06/18 2
A
21/06/18 3,55
A
FR0000073272
29/05/18 1,6
SAINT-GOBAIN (SGO) R
A
FR0000125007
SANOFI (SAN) R
11/06/18 1,3
A
FR0000120578
11/05/18 3,03
SCHNEIDER ELECTRIC (SU) R A
FR0000121972
02/05/18 2,2
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE (GLE) R A
FR0000130809
SODEXO (SW) R
30/05/18 2,2
A
FR0000121220
30/01/19 2,75
STMICROELETRONICS (STM) R A
NL0000226223
17/12/18 0,05
TECHNIPFMC (FTI) R
A
GB00BDSFG982
TOTAL (FP) R
19/11/18 0,13
A
FR0000120271
25/09/18 0,64
UNIBAIL-R/WFD (URW)
A
FR0013326246
VALEO (FR)
A
DIV 3 06/06/16
FR0013176526
04/06/18 1,25
VEOLIA ENV. (VIE) R
A
FR0000124141
VINCI (DG) R
14/05/18 0,84
A
FR0000125486
VIVENDI (VIV) R
06/11/18 0,75
A
FR0000127771
20/04/18 0,45
OUV
VOL.
NB TITRES
94,94
471149
179.847.632
13,605
5623653
2.660.056.599
145,7
320551
265.421.592
22,23
1765704
904.828.213
54,14
523978
235.249.801
61,52
1173752
295.722.284
115,05
604123
435.767.951
30,1
1373336
546.585.004
75,7
1547305
1.247.395.472
62,44
1346002
579.138.192
26,48
6573979
807.917.739
91,54
249580
147.454.887
13,9
3026643
911.156.920
20,4
1125820
450.145.880
48,24
5268831
2.641.814.774
157,1
416583
138.286.626
26,97
819250
240.253.100
18,615
1358037
565.593.341
76,94
1012317
598.227.170
22,4
2317629
1.306.234.196
SRD
CLOT
+ HAUT
+ BAS
93,98
95,14
93,54
13,465
13,655
13,375
145,5
146,45
145,15
21,89
22,35
21,72
54,1
54,32
53,52
60,14
61,9
59,84
115,25
115,85
114,6
29,795
30,15
29,735
76,06
76,06
75,21
62,54
63,22
62,2
25,75
26,625
25,6
92,08
92,44
91,48
13,95
14,07
13,82
20,42
20,74
20,21
48,09
48,66
47,63
155,86
157,64
155,46
26,36
27,22
26,28
18,31
18,615
18,225
76,76
77
76,4
22,59
22,59
22,24
% VEIL
% MOIS
% 52 S.
- 0,97
+ 7,58
- 25,12
- 0,96
- 5,71
- 4,91
- 0,58
+ 3,12
+ 14,66
- 1,57
+15,79
+ 17,37
- 0,37
+ 8,92
- 2,42
- 2,07
+10,9
- 31,33
+ 0,31
+ 9,55
+ 32,87
- 1,28
+ 1,45
- 34,71
+ 0,88
+ 0,96
+ 8,73
- 0,51
+ 4,72
- 13,59
- 2,78
- 9,24
- 43,93
+ 0,79
+ 5,07
- 7,01
+ 0,32
+27,92
- 24,59
+ 0,74
+12,01
- 22,8
- 0,25
+ 1,43
+ 4,24
- 0,74
+12,84
- 2,73
+ 6,98
- 57,05
- 1,74
+ 2,43
- 8,13
- 0,62
+ 5,76
- 9,57
+ 0,89
+ 5,51
- 0,31
% AN
BPA
+ HAUT AN PER
+ BAS AN RDT
+ 8,4
96,54
83,74
3,78
- 4,87
14,34
13,255 2,23
+ 1,54
147,15
136
0,93
+ 17,4
22,42
17,87
2,42
+ 8,03
54,68
48,7
3,7
+ 10,25
62,85
51,98
5,9
+ 9,35
115,85
101,1
1,39
+ 2,16
31,2
28,275 4,36
+ 0,53
76,23
72,59
3,98
+ 4,72
63,22
57,58
3,52
- 7,44
30,385
25,6
8,54
+ 2,88
95,8
86,78
2,99
+ 11,73
0,23
14,42 61,39
10,635 0,38
+ 15,69
21,04
16,6
+ 4,14
48,66
44,775
1,33
+ 15,11
158,16
130,18
+ 3,33
28,48
23,5
4,74
+ 1,98
18,685
17,5
4,59
+ 6,58
77,48
70,2
0,98
+ 6,16
22,59
20,8
1,99
VALEURS FRANÇAISES
VALEURS MNÉMO / INFO /
OST
ISIN / DATE DÉTACH. COUPON / DIV
OUV
VOL.
NB TITRES
AB SCIENCE (AB) g
CLOT
% VEIL % AN
BPA
+ HAUT % MOIS + HAUT AN PER
+ BAS % 52 S. + BAS AN RDT
B 3,75
3,75
28444
3,77
40.789.901
3,712
B 6,17
6,3
43569
6,3
FR0004040608
27/11/18 0,2 58.512.053
6,16
ABIVAX (ABVX) g
B 10,12
10,14
6538
10,36
FR0012333284
10.024.182
10,1
ACANTHE DEV. (ACAN) g
C 0,55
0,552
5400
0,552
FR0000064602
08/02/18 0,3 147.125.260
0,55
ACTIA GROUP (ATI) g
C 3,255
3,25
13394
3,275
FR0000076655
13/06/18 0,12 20.099.941
3,21
ADOCIA (ADOC) g
B 13,56
13,34
7973
13,56
FR0011184241
6.916.753
13,2
AÉROPORTS DE PARIS (ADP) G
A 165,2
164,1
75115
165,7
FR0010340141
06/12/18 0,7 98.960.602
162,7
AIR FRANCE-KLM (AF) G
A 11,04
10,865
1888770
11,045
FR0000031122
14/07/08 0,58 428.634.035
10,76
AKKA TECHNOLOGIES (AKA) g
B 55
54,7
11732
55,4
FR0004180537
29/06/18 0,49 20.291.990
54,3
AKWEL (AKW) g
B 16,5
16,42
48677
16,5
FR0000053027
06/06/18 0,3 26.741.040
16,24
ALD (ALD)
A 12,61
12,15
131390
12,61
FR0013258662
30/05/18 0,55 404.103.640
12,09
ALPES (CIE DES ) (CDA) g
B 24,3
24,2
8304
24,35
FR0000053324
13/03/18 0,5 24.413.271
24,05
ALSTOM (ALO) LR
A 35,47
35,14
536246
35,5
FR0010220475
20/07/18 0,35 223.425.599
34,97
ALTAREA (ALTA) g
A 179
182
743
182
FR0000033219
22/05/18 12,5 16.061.329
179
ALTEN (ATE) G
A 86,8
85,65
64386
87
FR0000071946
25/06/18 1 33.830.458
85,2
ALTRAN TECHNOLOGIES (ALT) G A 8,345
8,4
547545
8,45
FR0000034639
11/05/18 0,24 257.021.105
8,345
AMPLITUDE SURG. (AMPLI) g
3,3
3,25
160639
3,3
FR0012789667
47.804.841
3,05
AMUNDI (AMUN) G
A 50,68
50,38
EX-DS 15/03/17
88126
50,8
FR0004125920
22/05/18 2,5 201.704.354
50,1
APRIL GROUP (APR)
B 21,1
21
17932
21,1
FR0004037125
10/05/18 0,27 40.904.135
21
ARCHOS (JXR) g
C 0,314
0,306
142251
0,314
FR0000182479
57.851.743
0,304
ARKEMA (AKE) L
A 81,9
82,96
167730
83,06
FR0010313833
25/05/18 2,3 76.532.456
81,28
ARTPRICE.COM (PRC) g
C 15,24
15
12645
15,66
FR0000074783
6.651.515
14,92
ASSYSTEM (ASY) g
B 28,5
28,45
OPA 24/11/17
2120
28,8
FR0000074148
19/06/18 1 15.668.216
28,2
ATARI (ATA)
C 0,346
0,348
787502
0,356
FR0010478248
255.105.360
0,344
AUBAY (AUB) g
C 30,9
31,7
8373
32
FR0000063737
08/11/18 0,27 13.193.296
30,75
AUREA (AURE)
C6
6,2
13763
6,3
FR0000039232
27/06/18 0,15 12.017.008
5,92
AVENIR TELECOM (AVT) g
C 0,153
0,156
54595
0,158
FR0000066052
21/10/11 0,05 112.001.888
0,153
AXWAY SOFTWARE (AXW) g
B 13,74
13,32
3549
13,74
FR0011040500
02/07/18 0,2 21.210.546
12,94
BÉNÉTEAU (BEN)
A 12,5
12,66
89138
12,76
FR0000035164
14/02/18 0,25 82.789.840
12,38
BIC (BB) G
A 88
88,8
84387
88,95
FR0000120966
28/05/18 3,45 46.010.907
87,85
BIGBEN INT. (BIG) g
C 10
9,94
17371
10,04
FR0000074072
30/07/18 0,1 19.500.119
9,9
BIOMÉRIEUX (BIM)
A 61,2
61,6
59413
62,3
FR0013280286
05/06/18 0,34 118.361.220
60,9
BOIRON (BOI) g
A 48,25
48,2
2720
48,4
FR0000061129
31/05/18 1,6 17.565.560
48
BOLLORÉ (BOL) G
A 3,63
3,612
1126576
3,648
FR0000039299
07/09/18 0,02 2.927.197.152
3,564
BONDUELLE (BON) g
B 31,8
30,45
19597
32
FR0000063935
14/12/18 0,5 32.538.340
30,45
BUREAU VERITAS (BVI) L
A 19,55
19,46
459498
19,55
FR0006174348
18/05/18 0,56 442.216.000
19,33
BURELLE SA (BUR)
A 980
986
74
988
FR0000061137
05/06/18 16 1.853.315
970
CARMILA (CARM)
C 17,4
17,2
16908
17,4
FR0010828137
23/05/18 0,75 136.561.695
17,16
CASINO (CO) LR
A 43,8
43,75
555682
43,97
FR0000125585
03/12/18 1,56 109.729.416
43,02
CATANA GROUP (CATG) g
C 2,7
2,61
38423
2,7
FR0010193052
30.514.178
2,58
CGG (CGG) G
C 1,645
1,625
3809399
1,659
FR0013181864
709.944.816
1,607
CHARGEURS (CRI) g
C 20
20,2
42659
20,28
FR0000130692
12/09/18 0,3 23.551.755
19,9
CHRISTIAN DIOR (CDI)
A 373,7
373,3
EX D OP 08/06/17
12517
374,7
FR0000130403
04/12/18 2 180.507.516
371
CIE DU CAMBODGE (CBDG)
A
/290119
FR0010557264
ABC ARBITRAGE (ABCA) g
FR0000079659
A : Indicateur acompte, solde ou total du dividende. BPA : Bénfice par action. PER : Price Earning Ratio. Les plus hauts et plus bas ajustés sont sur l’année
civile. Les valeurs classées par ordre alphabétique sont regroupées en trois classes de capitalisation signalées par les lettres A pour les capitalisations
supérieures à 1 milliard d’euros, B pour les capitalisations comprises entre 1 milliard d’euros et 150 millions d’euros et C pour les capitalisations inférieures
à 150 millions d’euros. L : Valeurs de l’indice CACNext20. R : Valeurs de l’indice CACLarge60. G : Valeurs de l’indice CACMid60. g : Valeurs de l’indice
CACSmall. Les bénéfices par action : source FacSet JCF Estimates. Mise en ligne intégrale des informations réglementées sur www.lesechos-comfi.fr
07/06/18 180 559.735
+ 8,13
4,128
3,378
+ 3,62
6,3
5,98
- 14,36
12,8
9,51
+ 11,29
0,584
0,49
- 3,85
3,61
3,18
- 19,35
17,08
13,2
- 0,85
171,3
159,1
+ 14,61
11,35
8,68
+ 23,76
+22,92 55,4
+ 10,95 42,1
+ 1,11 + 1,99
+ 3,01
17,6
- 52,41
15,3
- 3,5 + 16,83
+13,45 12,73
- 14,86 10,1
+ 0,42 - 2,02
+ 5,68 25,1
- 28,08 22,55
- 0,73 - 0,37
+ 1,04 36,45
+ 1,27 33,4
+ 0,89 + 9,77
+ 8,2 185
- 9,9 163,4
+ 0,35 + 17,81
+18,22 87
+ 6,07 70,25
+ 0,96 + 19,91
+23,53
8,575
- 36,82
6,51
- 1,52 + 18,18
+11,3
3,39
- 11,2
2,75
- 0,47 + 9,14
+ 8,09 50,8
- 31,83 44,59
- 0,47 + 5,26
+ 2,94 21,2
+ 30,43 19,95
- 0,81 - 16,3
-15,84
0,397
- 59,4
0,294
+ 0,9 + 10,67
+ 6,55 85,5
- 17,04 72,88
- 1,45 + 4,46
+ 3,45 15,94
- 8,42 13,1
- 0,18 + 5,18
+ 4,98 29,8
- 5,01 25,75
+ 0,72 + 2,2
+ 3,88
0,386
- 32,56
0,32
+ 3,26 + 12,61
+17,41 33,3
- 15,47 25,8
+ 3,68 + 12,73
+19,23
6,3
- 30,8
5,18
+ 1,96 + 1,3
+ 6,85
0,188
- 48,85
0,146
- 3,06 + 7,25
+11,93 13,98
- 42,09 11,8
+ 1,28 + 10,28
+14,88 13,48
- 39,71
10,72
+ 0,8 - 0,39
- 0,22 92,45
+ 4,47 84,2
+ 0,4 + 24,09
+20,78 10,3
- 17,44
7,8
+ 0,98 + 7,13
+ 9,61 64,3
- 13,6
53,1
- 0,41 - 1,53
- 1,63 54,3
- 31,14 47,5
- 0,44 + 3,2
+ 2,15
3,714
- 20,09
3,412
- 4,55 + 7,22
+ 5,91 32
- 30,08 28,2
- 0,21 + 9,36
+ 9,76 19,67
- 15,43 16,99
+ 0,82 + 23,87
+29,4 990
- 28,29 730
- 0,69 + 6,44
+ 6,44 17,8
- 28,33 15,76
- 0,05 + 20,39
+22,45 44,8
- 4,83 34,01
- 2,61 + 13,48
+ 6,75
2,965
- 17,74
2,115
- 0,25 + 40,57
+38,65
1,705
- 37,5
1,081
+ 2,02 + 20,24
+21,03 20,28
- 22,37 16,18
- 0,45 + 11,8
+11,53 375,3
+ 21,79 323,9
+ 6,25
+ 6,256000
- 19,05 5700
- 1,21
- 56,85
+ 1,94
+ 2,11
- 2,78
- 0,2
-17,02
+ 16,55
+ 0,36
+11,07
- 32,19
- 0,15
- 2,26
- 58,81
- 1,62
-16,63
- 16,83
- 1,09
- 2,44
- 1,5
- 1,41
+17,23
- 10,61
VALEURS MNÉMO / INFO /
OST
ISIN / DATE DÉTACH. COUPON / DIV
CLARANOVA (CLA) g
C 0,775
3641027
393.613.788
A 20,3
209846
FR0000120222
03/05/18 0,84 686.618.477
COFACE (COFA) g
A 8,05
83492
FR0010667147
24/05/18 0,34 153.899.261
COLAS (RE)
A 143,8
593
FR0000121634
30/04/18 8,2 32.654.499
COVIVIO (COV) G
A 89
74328
FR0000064578
15/05/18 4,5 82.902.898
COVIVIO HOTELS (COVH)
A 25
7278
FR0000060303
11/04/18 1,55 118.057.886
DASSAULT AV. (AM) G
A 1332
3752
FR0000121725
01/06/18 15,3 8.348.703
DASSAULT SYSTÈMES (DSY) R
A 109,55
263886
FR0000130650
29/05/18 0,58 261.541.129
DBV TECHNOLOGIES (DBV) G
B 11,85
275999
FR0010417345
30.137.977
DERICHEBOURG (DBG) g
B 4,05
267378
FR0000053381
13/02/18 0,14 163.878.780
DEVOTEAM (DVT) g
C 100,4
4696
FR0000073793
14/06/18 0,9 8.332.407
DNXCORP (DNX) g
C 5,66
4274
FR0010436584
10/07/18 0,6 2.834.575
EDENRED (EDEN) G
A 36,43
377425
FR0010908533
14/05/18 0,85 239.266.350
EDF (EDF) LR
A 14,455
EX-DS 7/03/17
1939337
FR0010242511
06/12/18 0,15 3.010.267.676
EIFFAGE (FGR) LR
A 81,68
199435
FR0000130452
22/05/18 2 98.000.000
EKINOPS (EKI) g
3,305
35289
FR0011466069
21.529.161
ELIOR (ELIOR) G
A 12,4
225290
FR0011950732
16/03/18 0,42 172.289.164
ELIS (ELIS) G
A 14,12
270224
FR0012435121
29/05/18 0,37 219.927.545
EOS IMAGING (EOSI)
C 2,515
22739
FR0011191766
26.130.407
ERAMET (ERA) Gg
A 60,35
49951
FR0000131757
29/05/18 2,3 26.633.660
ERYTECH PHARMA (ERYP) g
B 7,72
25757
FR0011471135
17.940.035
ESI GROUP (ESI) g
C 26,25
5220
FR0004110310
6.017.892
EURAZEO (RF) G
A 65,15
77445
FR0000121121
30/04/18 1,25 76.518.341
EURO RESSOURCES (EUR)
C 3,32
4817
FR0000054678
12/06/18 0,15 62.491.281
EUROFINS SCIENTIFIC (ERF) G
A 347
40026
FR0000038259
28/06/18 2,04 17.649.834
EUROPCAR GROUPE (EUCAR) G
A 7,63
181421
FR0012789949
29/05/18 0,15 161.030.883
EUTELSAT COM. (ETL) LG
A 18,61
412608
FR0010221234
20/11/18 1,27 232.774.635
EXEL INDUSTRIES (EXE) g
B 71,2
53
FR0004527638
14/02/18 1,58 6.787.900
FAURECIA (EO) G
A 38,12
458527
FR0000121147
01/06/18 1,1 138.035.801
FFP (FFP) g
A 90,6
3862
FR0000064784
22/05/18 2 24.922.589
FIGEAC AERO (FGA) g
B 13,6
28423
FR0011665280
31.839.473
FIN. ODET (ODET)
A 790
210
FR0000062234
07/06/18 1 6.585.990
FNAC DARTY (FNAC)
A 62,6
58922
FR0011476928
26.605.439
FONCIÈRE LYONNAISE (FLY)
A 61,8
1604
FR0000033409
30/04/18 2,3 46.528.974
FROMAGERIES BEL (FBEL)
A 324
80
FR0000121857
18/05/18 7 6.872.335
FUTUREN (FTRN) g
B 1,13
N/P REGR.
855
FR0011284991
277.776.587
GECI INTERNATIONAL (GECP) g
C 0,146
1108966
FR0000079634
01/10/01 0,1 166.658.543
GECINA (GFC) G
A 128,4
111329
FR0010040865
12/06/18 2,65 76.265.492
GEMALTO (GTO) L
A 50,62
221036
NL0000400653
22/05/17 0,43 90.920.356
GENFIT (GNFT) G
B 17,8
92896
FR0004163111
31.166.437
GENSIGHT (SIGHT)
C 2,22
855804
FR0013183985
24.766.723
GENTICEL (GTCL) g
1,008
85590
FR0011790542
79.347.621
GETLINK (GET) LR
A 12,8
672977
FR0010533075
22/05/18 0,3 550.000.000
GL EVENTS (GLO) g
B 17,54
5846
FR0000066672
13/06/18 0,65 29.982.787
FR0004026714
CNP ASSURANCES (CNP) GR
3,18
3,69
0,43
1,28
1,83
4,53
2,07
1
1,17
2,86
4,96
1,29
2,77
3,52
0,85
2,42
1,5
1,98
3,89
1,01
0,55
3,32
0,55
1,64
2,88
1,62
3,57
1,49
0,91
3,03
OUV
VOL.
NB TITRES
CLOT
% VEIL % AN
BPA
+ HAUT % MOIS + HAUT AN PER
+ BAS % 52 S. + BAS AN RDT
0,791
0,8
0,775
20,16
20,3
20,04
8,04
8,14
8
144,4
146,4
143,8
89,15
89,35
88,85
25,1
25,1
24,7
1316
1332
1307
112
112
109,55
12,03
12,18
11,8
4,116
4,13
4,018
101,6
102,6
100,4
5,64
5,66
5,56
36,69
36,71
36,23
14,565
14,64
14,33
81,3
82,34
81
3,265
3,37
3,26
12,3
12,51
12,28
14,02
14,17
13,99
2,48
2,52
2,42
62,2
62,4
60,2
7,595
7,8
7,555
25,2
26,25
25
64,6
65,35
64,25
3,28
3,32
3,07
347,6
353
343,4
7,545
7,695
7,535
18,4
18,63
18,285
71
71,2
71
37,35
38,21
37,25
90
91,1
90
13,68
13,9
13,6
790
790
782
62,55
63,35
62,2
62
62,6
60,8
324
324
324
1,13
1,13
1,13
0,141
0,146
0,14
127,4
128,6
126,9
50,66
50,7
50,62
18,02
18,25
17,8
2,2
2,42
2,06
0,991
1,014
0,953
12,8
12,83
12,72
17,72
17,78
17,46
+ 3,33 + 27,71
+21,71
0,8
- 23,33
0,563
- 0,4 + 8,86
+ 7,41 20,4
- 2,61
17,92
- 0,62 + 1,39
- 0,25
8,37
- 9,87
7,73
- 0,55 + 3,14
+ 6,18 146,4
- 21,09 133,6
- 0,11 + 5,88
+ 5,25 90,4
+ 1,36 81,95
+ 0,8 + 3,29
+ 5,46 25,3
- 12,54 23,5
- 0,98 + 8,76
+ 8,13 1357
- 1,35 1168
+ 2,1 + 8
+11,94 112,15
+ 13,57 96,02
+ 3,35 + 13,38
-11,54 14,97
- 67,38
9,62
+ 1,68 + 2,95
+ 0,49
4,298
- 46,99
3,812
+ 0,2 + 23,15
+28,28 102,8
+ 26,68 76,5
+ 0,36 + 27,31
+11,02
5,78
- 9,32
4,63
+ 0,88 + 14,26
+10,81 37,05
+ 43,26 31,44
+ 0,62 + 5,54
+ 6,86 14,64
+ 34,24 13,55
- 0,93 + 11,43
+10,34 82,7
- 14,64 71,04
+ 0,77 + 22,74
+26,06
3,59
- 29,71
2,535
- 0,81 - 5,82
- 4,28 13,74
- 33,01 12,13
- 0,07 - 3,64
- 4,5
15,41
- 34,24 13,26
- 1,39 - 26,74
-26,19
3,46
- 51,66
2,42
+ 1,47 + 3,07
+ 6,6
71,4
- 43,45 53,45
+ 0,73 + 21,52
+19,04
7,9
- 58,68
6,02
- 4,55 - 9,19
- 9,52 28,75
- 40,43 25
- 0,92 + 4,53
+ 3,86 65,65
- 19,54 60,55
- 1,21 + 18,41
+ 9,7
3,35
- 2,67
2,69
+ 0,75 + 6,63
+ 6,5 383,6
- 31,17 313,2
- 1,24 - 4,07
- 7,42
8,395
- 30,97
7,485
- 0,81 + 6,95
+ 4,69 18,94
+ 2,59 16,99
- 0,28 + 4,41
+ 6,61 79,2
- 39,06 65
- 2,73 + 12,94
+15,81 40,09
- 47,72 30,12
- 0,44 + 12,22
+11,25 93,4
- 13,13 78,1
+ 0,74 + 24,36
+25,97 13,9
- 23,4
10,24
- 0,75
+ 1,02 802
- 23,67 764
+ 0,32 + 9,54
+10,22 65,5
- 31,71 55
+ 0,98 + 1,97
+ 4,73 63
+ 2,65 57,8
- 0,61 + 10,96
+ 3,18 342
- 33,33 286
- 1,75
+27,73
- 36,71
- 0,31
+10,11
- 17,86
+ 0,04
- 0,12
+ 1,95
+ 0,67
- 0,72
- 34,33
- 21,71
-37,14
- 68,02
- 0,8
-18,64
- 45,79
- 0,2
+ 7,7
+ 15,47
+ 0,11
+ 2,43
- 31,48
4,17
4,23
5,68
1,16
0,52
3,4
0,89
24,82
1,03
2,46
3,42
2,64
3,7
1,94
4,57
0,69
2,01
6,9
2,23
2,95
2,22
0,13
2,16
1,14
1,13
+ 39,11
0,19
0,101
+ 12,74
131
110,3
50,76
50,54
+ 3,86
19,18
16,55
- 33,93
3,79
2,06
- 2,46
1,288
0,953
+ 9,12
13,295
11,615
+ 2,9
18,5
15,92
4,21
12,02
2,34
VALEURS FRANÇAISES
VALEURS MNÉMO / INFO /
OUV
OST
VOL.
ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV NB TITRES
GROUPE CRIT (CEN) g
B 52
3514
FR0000036675
27/06/18 4,4 11.250.000
GROUPE FLO (FLO) g
B 0,21
EX D S 13/06/17
279
FR0004076891
08/07/14 0,06 765.157.113
GROUPE GORGÉ (GOE) g
B 11,08
13616
FR0000062671
19/06/18 0,32 13.502.843
GROUPE LDLC (LDL) g
C 6,34
NOM.
5157
FR0000075442
06/10/16 0,5 6.322.106
GROUPE PARTOUCHE (PARP)
20,1
REGR.
3264
FR0012612646
11/09/17 0,31 9.627.034
GTT (GTT) Gg
A 72,1
48658
FR0011726835
26/09/18 1,33 37.028.800
HAULOTTE GROUP (PIG)
B 8,41
22007
FR0000066755
10/07/18 0,22 31.371.274
HIGH CO (HCO) g
C 5,39
12488
FR0000054231
01/06/18 0,14 22.421.332
HUBWOO (HBW) g
C
FR0004052561
ICADE (ICAD) G
CLOT
+ HAUT
+ BAS
51,2
52
51,2
0,208
0,21
0,201
10,76
11,48
10,52
6,31
6,42
6,3
20
20,2
20
73,45
73,45
72
8,56
8,64
8,41
5,45
5,55
5,38
136.345.527
A 73,7
73,8
96800
74
FR0000035081
02/05/18 4,3 74.535.741
73,3
ID LOGISTIC (IDL) g
B 148,6
142,8
843
148,6
FR0010929125
5.642.475
142,8
ILIAD (ILD) G
A 98,38
98,6
115552
98,84
FR0004035913
20/06/18 0,68 58.975.840
97,24
IMERYS (NK) G
A 46,44
45,82
94291
46,52
FR0000120859
11/05/18 2,08 79.604.285
45,6
INGENICO GROUP (ING) LR
A 46,78
47,36
429688
48,63
FR0000125346
23/05/18 1,6 63.144.527
46,17
INNATE PHARMA (IPH) g
B 6,62
6,72
149158
6,8
FR0010331421
63.932.655
6,57
INSIDE SECURE (INSD)
C 1,336
1,306
137133
1,388
FR0010291245
44.119.162
1,296
INTERPARFUMS (ITP) g
A 44,05
44,3
27695
44,6
FR0004024222
09/05/18 0,67 42.965.628
43,8
IPSEN (IPN) G
A 111
112,7
96692
113,45
FR0010259150
04/06/18 1 83.794.128
110,5
IPSOS (IPS) G
A 20,4
20,52
38619
20,56
FR0000073298
02/07/18 0,87 44.436.235
20,16
JACQUET METAL SERVICE (JCQ) g B 16,44
16,2
21685
16,48
FR0000033904
04/07/18 0,7 24.028.438
16,02
JCDECAUX (DEC) G
A 27,3
27,02
190243
27,36
FR0000077919
22/05/18 0,56 212.810.350
26,76
KAUFMAN & BROAD (KOF)
B 36,64
37
37375
37,62
FR0004007813
09/05/18 2,1 21.864.074
36,64
KLEPIERRE (LI) LR
A 30
30,12
658494
30,24
FR0000121964
26/04/18 1,96 314.356.063
29,81
KORIAN (KORI)
A 30,32
30,96
151034
31,14
FR0010386334
21/06/18 0,6 81.976.425
30,32
LAFARGEHOLCIM (LHN)
A 41,47
41,29
21546
41,55
CH0012214059
CHF 11/05/18 2 606.909.080
41,17
LAGARDÈRE (MMB) G
A 23,37
23,09
177203
23,42
FR0000130213
07/05/18 1,3 131.133.286
23,03
LATECOERE (LAT) g
C 3,295
3,25
217114
3,34
FR0000032278
29/06/07 0,75 94.744.952
3,225
LE BÉLIER (BELI) g
C 33,9
33,3
898
34
FR0000072399
29/05/18 1,18 6.582.120
32,8
LNA SANTÉ (LNA) g
B 47,15
47,1
3009
47,45
FR0004170017
06/07/18 0,32 9.705.937
47,1
LECTRA (LSS)
B 20,85
21,25
15868
21,5
FR0000065484
02/05/18 0,38 31.577.881
20,85
LINEDATA SVICES (LIN) g
B 35,45
35,25
2894
35,5
FR0004156297
05/07/18 1,35 7.132.856
35,15
LISI (FII) g
A 27,65
26,95
10057
27,65
FR0000050353
02/05/18 0,48 54.114.317
26,4
LUMIBIRD (LBIRD) g
C 14
14
18223
14,5
FR0000038242
16.754.425
14
M6-MÉTROPOLE TV (MMT) G
A 13,98
13,71
162783
14,25
FR0000053225
16/05/18 0,95 126.414.248
13,67
MAISONS DU MONDE (MDM)
B 24,14
23,08
121482
24,5
FR0013153541
18/06/18 0,44 45.241.894
22,94
MAISONS FRANCE CONF. (MFC) g B 34,05
33,9
2871
34,05
33
FR0004159473
05/06/18 1,7 6.937.593
MANITOU (MTU) g
B 26,8
27,3
15535
27,3
FR0000038606
18/06/18 0,62 39.668.399
26,5
MARIE BRIZARD W & S (MBWS)
B 2,57
2,585
41450
2,67
FR0000060873
27/09/07 0,5 28.334.312
2,555
MAUNA KEA (MKEA)
C 2,075
2,13
46077
2,165
FR0010609263
23.147.338
2,06
MERCIALYS (MERY) g
A 13,42
13,24
132578
13,42
FR0010241638
19/10/18 0,5 92.049.169
13,15
MERSEN (MRN) g
B 28,8
29,25
76021
29,3
FR0000039620
03/07/18 0,75 20.636.663
28,65
METABOLIC EXPLORER (METEX) g C 1,5
1,52
7644
1,524
FR0004177046
23.261.500
1,5
NANOBIOTIX (NANO) g
B 10,9
11,28
69239
11,32
FR0011341205
19.633.373
10,84
NATIXIS (KN) LR
A 4,46
4,386
4853483
4,477
FR0000120685
28/05/18 0,37 3.150.288.592
4,345
NEOEN (NEOEN)
A 20,25
20,3
26615
20,35
FR0011675362
84.957.498
20,15
NETGEM (NTG) g
C 1,15
1,22
17556
1,26
FR0004154060
16/05/18 0,1 29.664.667
1,15
NEXANS (NEX) G
A 26,4
26,3
131476
26,5
FR0000044448
22/05/18 0,7 43.604.914
26,2
NEXITY (NXI) G
A 40,32
41,44
92009
41,64
FR0010112524
05/06/18 2,5 56.129.724
40,14
NICOX (COX)
B 6,29
6,17
55086
6,29
FR0013018124
22.869.669
6,115
NRJ GROUP (NRG) g
B 7,4
7,44
4152
7,44
FR0000121691
05/06/18 0,15 78.107.621
7,38
OENEO (SBT) g
B 10,6
10,66
7165
10,78
FR0000052680
31/07/18 0,15 64.103.519
10,6
ONXEO (ONXEO) g
B 0,901
0,9
63362
0,91
FR0010095596
53.176.375
0,898
ORPÉA (ORP) G
A 84,5
86
177075
87,2
FR0000184798
13/07/18 1,1 64.586.323
83,56
PARROT (PARRO) g
B 3,19
3,205
20106
3,215
FR0004038263
30.174.671
3,19
PHARMAGEST INT. (PHA)
55,4
55,7
2760
55,8
FR0012882389
02/07/18 0,75 15.174.125
55,1
PIERRE & VACANCES (VAC) g
B 18,48
18,4
9142
18,82
FR0000073041
19/03/12 0,7 9.804.565
18,2
PIXIUM VISION (PIX) g
C 1,688
1,63
56196
1,688
FR0011950641
21.606.363
1,61
PLASTIC OMNIUM (POM) G
A 23,76
23,25
110293
23,9
FR0000124570
02/05/18 0,67 148.566.107
23,2
PLASTIVALOIRE (PVL)
B 8,79
8,56
DIV 8 02/05/17
28810
8,79
FR0013252186
05/04/18 0,27 22.125.600
8,55
RALLYE (RAL)
A 10,42
10,25
71043
10,42
FR0000060618
30/05/18 1 53.738.266
10,1
RAMSAY GDS (GDS)
A 20,2
19,1
5314
20,2
FR0000044471
02/12/14 1,4 75.957.095
19,1
RECYLEX SA (RX)
C 6,1
5,95
112215
6,29
FR0000120388
04/07/90 0,61 25.886.482
5,9
RÉMY COINTREAU (RCO) G
A 103
105,8
122279
105,9
FR0000130395
31/07/18 1,65 50.149.787
102,8
REXEL (RXL) G
A 10,1
9,956
636735
10,1
FR0010451203
04/07/18 0,42 303.988.899
9,91
ROBERTET SA (CBE)
B
/210119
C.I.P.
FR0000045601
28/06/18 5,2 143.582
ROBERTET SA (CBR)
B
/040119
C.D.V. NOM.
FR0000045619
ROTHSCHILD & CO (ROTH) G
A 28,45
28,1
17003
29,05
FR0000031684
22/05/18 0,68 77.512.776
28,05
RUBIS (RUI)
A 51
51,35
DIV 2 28/07/17
125394
51,7
FR0013269123
08/06/18 1,5 96.811.004
50,85
SARTORIUS STED. BIO. (DIM)
A 96,55
97,5
DIV 6 10/05/16
43513
97,95
FR0013154002
09/04/18 0,46 92.180.190
96,35
SAVENCIA (BH)
B 58,4
58,2
502
58,4
FR0000120107
14/05/18 1,4 14.032.930
58
SCOR (SCR) LR
A 37,85
37,95
525288
38,09
FR0010411983
30/04/18 1,65 192.784.482
37,5
% VEIL
% MOIS
% 52 S.
- 1,54
+ 3,23
- 31,73
- 0,24
+ 0,24
- 22,57
- 2,89
+16,96
- 39
- 0,32
+ 6,95
- 65,63
% AN
BPA
+ HAUT AN PER
+ BAS AN RDT
- 3,4
55,8
48,8
8,59
+ 6,41
0,212
0,185
+ 27,94
11,48
8,26
+ 9,17
8,9
5,66
+ 2,83 21,2
- 43,66 18,55
+ 1,17 + 9,38
+ 7,94 75,2
63,7
+ 32,7
+ 1,78 - 3,06
- 3,28
9,65
- 52,81
8,18
+ 1,3 + 23,44
+24,43
5,6
+ 6,03
4,305
+ 3,57 + 28,89
+26,09
0,175
+ 8,75
0,138
+ 0,34 + 10,98
+10,98 76,3
- 13,79 64,05
- 3,12 + 24,17
+19
149
+ 7,53 112,2
+ 0,37 - 19,61
-18,17 123,65
- 52,48 96,36
- 0,95 + 9,15
+ 7,51 47,4
- 45,61 40,6
+ 0,62 - 4,4
- 0,96 53,14
- 48,3
44,41
+ 1,59 - 9,62
-12,78
8,08
+ 20,54
6,53
- 2,97 + 1,59
+ 3,55
1,855
- 53,01
1,216
+ 0,68 + 31,26
+35,89 44,95
+ 34,24 32,05
+ 2,36 - 0,13
- 0,22 121,4
+ 0,94 107,65
+ 0,69 - 0,1
- 4,11
23,08
- 34,57 20,08
- 1,1 + 4,38
+ 3,18
17,96
- 43,94 15,08
- 1,03 + 10,2
+10,02 28,64
- 21,13 23,84
+ 1,04 + 10,78
+ 8,82 38
- 15,37 32,52
+ 0,33 + 11,72
+ 9,93 30,3
- 14,96 26,26
+ 1,98 - 0,39
+ 0,26 34,28
+ 20,75 30,08
- 0,24 + 15,24
+11,41
41,98
- 14,95 35,21
- 1,2 + 4,86
+ 4,29 23,74
- 7,6
21,36
- 0,61 + 16,91
+19,71
3,34
- 39,93
2,61
- 1,77 + 10,08
+12,5
36,8
- 46,03 28,9
- 0,42 + 8,15
+ 4,09 48,7
- 14,52 43,2
+ 1,43 + 16,89
+16,12
21,5
- 5,35 17,84
- 0,56 + 11,9
+ 6,82 38,3
- 5,24 31,3
- 3,23 + 31,46
+20,04 28,3
- 29,08 20,2
+ 27,27
+28,44 14,5
+110,68 10,66
- 1,44 - 2,35
+ 0,15
14,27
- 37,23 12,76
- 4,07 + 38,12
+39,88 24,5
- 34,73 16,15
- 0,29 + 5,77
+ 6,27 35,65
- 41,85 30
+ 2,83 + 21,88
+24,37 27,45
- 21,78 20,8
+ 1,37 - 1,71
+ 3,4
2,89
- 78,74
2,35
+ 3,65 + 5,97
- 3,18
2,59
- 40,08
1,984
- 0,9 + 10,61
+ 6,52 13,82
- 24,39
11,78
+ 3,36 + 24,47
+22,64 29,3
- 21,37 22,8
+ 0,8 - 5,47
- 6,17
1,66
- 31,84
1,5
+ 3,96 - 3,09
- 7,39 13,82
- 23,99 10,5
- 1,88 + 6,48
+ 3,01
4,636
- 39,82
4,06
+ 0,25 + 7,18
+ 7,75 20,5
+ 23,03 18,8
+ 8,44 + 24,49
+28,15
1,26
- 55,64
0,94
- 0,19 + 8,1
+11,44 26,97
- 45,42 23,13
+ 2,93 + 5,18
+ 7,64 41,64
- 15,77 37,78
- 0,56 + 23,15
- 3,14
7,145
- 36,56
4,96
+ 0,54 + 0,27
+ 0,81
7,7
- 17,33
7,26
+ 0,57 + 22,25
+19,91 10,96
+ 1,14
8,58
- 0,22 + 3,21
- 9,77
1,045
- 48,66
0,871
+ 1,85 - 3,61
- 2,87 94,1
- 11,07 83,56
+ 0,47 + 0,31
- 0,62
3,49
- 60,14
3,185
+ 9
+ 7,53 60,3
+ 18,51 50
+ 1,1 + 15
+12,2
19,38
- 57,94 15,62
- 3,32 - 2,63
- 6,21
1,978
- 47,1
1,61
- 2,06 + 15,27
+14,99 25
- 41,77 19,1
- 0,58 - 3,71
- 3,39
9,77
- 52,39
8,17
- 0,77 + 13,76
+14,33 10,42
- 29,79
8,7
- 5,45 - 10,75
- 6,37 22
+ 12,35 18,8
- 0,83 + 6,25
+ 1,54
7,47
- 53,15
5,47
+ 2,92 + 6,92
+ 6,98 105,9
+ 0,57 94,15
- 1,33 + 7,05
+ 9,05 10,42
- 30,69
8,752
- 6,98
- 6,98 410
+ 19,4 400
- 1,06
- 5,7
- 13
+ 0,79
+ 7,07
- 12,45
+ 1,19
+13,31
+ 37,71
+ 0,35
+ 1,39
- 27,07
+ 1,61
- 3,53
+ 4,95
44
44
- 8,91
30,85
28,05
+ 9,53
52,4
45,8
+ 11,62
104,5
83
+ 4,3
62,6
55,4
- 3,68
42,2
35,2
1,81
2,57
0,69
4,53
1,51
0,89
4,24
4,32
2,07
4
5,63
3,54
1,79
3,83
1,78
6,93
1,91
5,02
2,27
2,56
8,44
40,98
2,66
6,03
2,02
1,28
SRD Suite
VALEURS FRANÇAISES
VALEURS MNÉMO / INFO /
OUV
OST
VOL.
ISIN / DEVISE / DATE DÉTACH. / DIV NB TITRES
SEB (SK) G
A 134,5
39532
FR0000121709
21/05/18 2 50.169.049
SEQUANA (SEQ)
C 0,204
346028
FR0011352590
65.183.351
SES-IMAGOTAG (SESL) g
B 23,6
2138
FR0010282822
25/06/12 0,5 14.376.762
SHOWROOMPRIVÉ (SRP) g
B 2,89
30501
FR0013006558
34.623.503
SIPH (SIPH) g
B
FR0000036857
14/06/18 0,79 5.060.790
B 67,45
SOITEC (SOI) G
EX-DS 13/05/16 REGR.1P20
77510
FR0013227113
30.311.510
SOLOCAL GPE (LOCAL) g
B 0,456
REGR.
1519349
FR0012938884
583.630.365
SOMFY (SO)
A 69
2321
FR0013199916
01/06/18 1,3 37.000.000
SOPRA STERIA GP (SOP)
A 87,1
36908
FR0000050809
03/07/18 2,4 20.547.701
SPIE (SPIE) G
A 13,15
149300
FR0012757854
26/09/18 0,17 150.000.000
SQLI (SQI)
19,5
1673
FR0011289040
21/07/17 0,88 4.426.597
ST DUPONT (DPT) g
C 0,14
111105
FR0000054199
16/09/14 0 524.279.556
B 85
STEF (STF) g
818
FR0000064271
04/05/18 2,45 13.165.649
STENTYS (STNT) g
C 0,44
47957
FR0010949404
26.824.657
SUEZ (SEV) LR
A 11,065
1969041
FR0010613471
22/05/18 0,65 621.362.579
SUPERSONIC IM. (SSI) g
C 1,17
15444
FR0010526814
23.209.127
SWORD GROUP (SWP) g
B 32,5
15898
FR0004180578
12/11/18 3,06 9.544.965
SYNERGIE (SDG) g
B 26,6
3858
FR0000032658
20/06/18 0,8 24.362.000
TARKETT (TKTT) G
A 19,13
49774
FR0004188670
03/07/18 0,6 63.722.696
A 0,956
TECHNICOLOR (TCH) G
998332
FR0010918292
21/06/17 0,06 414.461.178
A 153,8
TELEPERFORMANCE (RCF) G
108830
FR0000051807
25/04/18 1,85 57.780.000
TERREIS (TER)
B 40
3257
FR0010407049
13/11/18 0,44 25.327.454
TF1 (TFI) G
A 7,155
159277
FR0000054900
30/04/18 0,35 209.928.940
TFF GROUP (TFF)
B 40
1306
FR0013295789
06/11/18 0,35 21.680.000
THALES (HO) LR
A 98,86
248857
FR0000121329
04/12/18 0,5 213.104.081
THERMADOR GROUPE (THEP)
B 48,5
1995
FR0013333432
9.109.752
TIKEHAU CAPITAL (TKO)
A 20,2
EX D S 03/07/17
3092
FR0013230612
30/05/18 1 103.477.599
C 5,36
TOUAX (TOUP) g
2999
FR0000033003
30/12/14 0,5 7.011.547
TRANSGÈNE (TNG)
B 2,77
30873
FR0005175080
62.275.923
TRIGANO (TRI) g
B 82,8
22973
FR0005691656
11/01/19 2 19.336.269
UBISOFT ENTERTAINMENT (UBI) LRA 77
304070
FR0000054470
112.993.978
VALLOUREC (VK) G
A 1,53
16448133
FR0000120354
04/06/15 0,81 457.987.760
VALNEVA (VLA) g
B 3,29
40108
FR0004056851
92.106.952
VICAT (VCT) G
A 44
17649
FR0000031775
20/04/18 1,5 44.900.000
A 57
VILMORIN & CIE (RIN) G
2953
FR0000052516
12/12/18 1,35 22.917.292
VIRBAC (VIRP) g
A 123,8
2261
FR0000031577
26/06/15 1,9 8.458.000
VRANKEN-POMMERY M. (VRAP)
B 23,7
1688
FR0000062796
06/07/18 0,8 8.937.085
WAVESTONE (WAVE)
B 26,5
2088
FR0013357621
20.196.492
WENDEL (MF) G
A 106,5
39215
FR0000121204
22/05/18 2,65 46.279.301
WORLDLINE (WLN) G
A 49,2
146079
FR0011981968
182.554.317
X-FAB SILICON (XFAB)
A 5,2
34527
BE0974310428
130.781.669
A 294
XPO LOGISTICS (XPO) g
8
FR0000052870
12/07/18 0,8 9.836.241
CLOT
+ HAUT
+ BAS
133,2
135,4
132,4
0,194
0,204
0,193
23,85
23,9
23,6
2,8
2,89
2,78
67,2
68,3
66,9
0,453
0,458
0,44
68,8
69,3
68,1
86,9
87,6
85,65
13,18
13,23
12,94
19,18
19,5
19,1
0,14
0,14
0,135
84,2
85
84,2
0,425
0,44
0,419
10,935
11,085
10,875
1,15
1,17
1,14
33,1
33,5
32,3
26,4
26,6
26,35
19,32
19,52
19,08
0,933
0,963
0,93
151,7
154,4
149,9
39,5
40
39,5
7,07
7,22
7,05
39
40,8
39
99,42
99,52
98,68
49,6
49,6
48,5
20
20,2
20
5,34
5,36
5,28
2,815
2,815
2,72
82,1
83,35
81,15
77,64
78,34
76,52
1,44
1,53
1,422
3,245
3,29
3,225
43,92
44,12
43,54
56,1
57,2
55,8
122
123,8
121,2
24,1
24,1
23,7
25,8
26,55
25,8
104,8
106,7
104,4
50,3
50,55
49,02
5,12
5,2
5,03
300
300
294
% VEIL % AN
BPA
% MOIS + HAUT AN PER
% 52 S. + BAS AN RDT
- 1,04 + 18,09
+20,87 140,6
- 21,6 107
- 3,86 - 5,04
- 8,4
0,26
- 74,91
0,193
+ 1,06 + 31,19
+34,59 26,9
- 20,37 16,84
- 2,95 + 16,18
+11,55
3,055
- 72,14
2,37
- 2,15 + 1,11
+ 1,11
84,3
- 3,41
81
- 0,07 + 32,81
+33,2
68,35
+ 7,52 48,6
+ 0,31 - 10,07
-12,92
0,562
- 54,58
0,432
- 0,58 + 9,21
+ 7,5
70
- 23,89 61,7
+ 0,06 + 7,75
+ 7,88 94,5
- 46,02 78,1
2,76
+ 0,08 + 13,72
+14,11
14,23
- 34,23 10,99
3,04
- 0,83 + 16,38
+19,43 20,15
- 47,57 15,5
- 0,36 + 11,16
+ 4,1
0,143
- 12,26
0,12
- 0,12 + 9,35
+10,21 90
- 15,46 75
2,91
- 1,74 - 2,19
- 3,63
0,586
- 76,44
0,415
- 1,09 - 5,16
- 4,75
11,845
- 9,96 10,815
5,94
- 2,71 - 15,44
-14,18
1,5
- 42,5
1,14
+ 4,75 + 14,14
+14,93 33,75
- 8,69 28,35
10,88
- 0,94 + 7,98
+14,04 29,5
- 45,79 22,6
3,03
+ 1,1 + 10,27
+ 8,48 20,18
- 37,07 16,96
3,11
- 4,16 - 2,2
+ 1,8
1,058
- 68,52
0,87
- 0,79 + 8,67
+ 9,06 154,4
+ 29
133,7
1,22
- 0,25 + 9,72
+ 9,72 40
- 14,69 35,4
- 1,4 - 0,14
+ 3,59
7,425
- 39,73
6,435
4,95
- 2,5 + 11,44
+13,64 43,6
- 10,21 34
0,9
+ 0,65 - 2,53
- 2,72 105,2
+ 11,78 94,32
0,5
+ 1,64 + 11,46
+13,5
52
- 22,8
43
- 0,5 + 1,78
+ 4,99 20,7
- 16,32 18,6
5
- 0,37 + 9,43
+ 8,98
5,56
- 54,55
4,69
+ 1,63 + 3,11
- 5,06
3,01
- 8,31
2,695
- 1,08 + 1,8
+ 8,74 88,4
- 46,09 70,65
2,44
+ 1,07 + 10,16
+12,78 79,96
+ 14,45 65,8
- 7,16 - 11,41
-18,44
1,966
- 72,94
1,422
- 1,96 + 2,37
+ 1,56
3,78
- 9,86
3,1
+ 0,5 + 5,93
+ 4,97 44,74
- 33,15 40,84
3,42
- 1,75 + 9,22
+ 8,07 60
- 31,66 48,636
2,41
- 0,81 + 7,21
+ 3,21 126
+ 1,16 111,8
+ 1,69 + 1,69
+ 2,55 24,2
+ 0,84 23,2
- 3,37 + 11,45
+ 7,72 29,55
- 38,57 23,45
- 1,78 + 0,1
+ 0,38 109,7
- 29,62 101,4
2,53
+ 3,16 + 19,19
+26,7
50,55
+ 13,65 38,44
- 1,35 + 20,19
+19,35
5,5
- 49,31
4,145
+ 2,04 - 3,85
- 6,25 320
+ 18,11 284
0,27
AUTRES VALEURS DE LA ZONE EURO
GEMALTO (GTO) L
NL0000400653
NOKIA (NOKIA) R
FI0009000681
SES (SESG) LR
LU0088087324
9,76
A 50,62
221036
22/05/17 0,43 90.920.356
A 5,352
505076
31/05/18 0,13 5.635.968.159
18,2
682246
23/04/18 0,68 360.037.272
8,99
11498
USD 19/12/18 0,01 8.698.115.000
7,307
15157
GB0005405286
USD 11/10/18 0,1 20.036.177.756
LAFARGEHOLCIM LTD (LHN)
A 41,47
21546
CH0012214059
CHF 11/05/18 2 606.909.080
SCHLUMBERGER (SLB)
A 38,7
4277
AN8068571086
USD 04/12/18 0,5 1.434.212.164
STALLERGENES GREER (STAGR) A 30,9
6976
GB00BZ21RF93
19.738.742
US3696041033
HSBC (HSB)
4,22
2,42
2,92
4,21
12,02
0,3
17,78
3,61
4,4
VALEURS ZONE INTERNATIONALE
GENERAL ELECTRIC (GNE)
1,56
50,66 + 0,04
50,7
- 0,12 50,76
50,62
+ 1,95 50,54
5,266 - 2,41 + 3,99
5,398 + 3,09
5,762
5,228 + 19,93
4,874
18,18
+ 8,8
18,33
+ 5,79 18,505
18,095 + 43,66 16,26
8,97
9
8,88
7,28
7,319
7,276
41,29
41,55
41,17
38,9
39,1
38,5
30,5
30,9
30,05
- 0,33
+27,05
- 29,7
- 0,15
- 1,34
- 14,35
- 0,24
+11,41
- 14,95
+ 0,52
+15,43
- 35,17
+ 35,29
9,38
6,46
+ 0,8
7,49
6,996
+ 15,24
41,98
35,21
+ 18,6
40,2
30,9
+ 7,77
+ 9,71 30,9
- 11,08 27,15
1,29
52,19
4
3,45
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
32 // FINANCE & MARCHES
Mardi 5 février 2019 Les Echos
euronext//taux&changes//matières premières
EURONEXT HORS SRD
ACTIONS
FRANÇAISES
ISIN
VALEUR
OUV
+HT +BS
CLÔT ÉCART VOL
FR0013341781 2CRSI
C 9,88 9,9
9,64
9,74 - 0,21
9359
C 5,25
5,28
5,08
5,2 + 0,58
21403
FR0000076887 A.S.T. GROUPEg
FR0013185857 ABEO
C 31,6
31,6
30,8
31,2 + 0,97
289
FR0000076861 ACTEOSg
C 1,81
1,81
1,63
1,65 - 9,09
15781
BE0974269012 AD CAPITAL
0,081 0,081 0,081
0,081 - 13,83
1
FR0000062978 ADL PARTNERg
C 14,5
14,5
14,35
14,5 - 0,34
651
FR0012821890 ADUX (EX:HI MEDIA) C
2,97
FR0004152874 ADVENISg
C 1,475 1,475
1,475
1,475- 0,34
1
FR0013296746 ADVICENNE
C 10,78 10,782 10,78
10,78
494
27,4 + 19,05
FR0000053043 ADVINI
C
FR0000044612 AFONE PART.
C 11,7
11,8
11,7
11,7 - 0,85
918
FR0000062804 ALPHA MOS
C 0,36 0,4
0,358
0,38 + 6,15
988
B 15,4
15,8
15,38
15,6 + 0,65
4175
FR0000053837 ALTAMIRg
FR0000039216 ALTAREIT
B436 436
436
436
1
FR0011051598 AMOEBAg
C 2,17
2,17
2,1
2,11 - 0,47 26503
FR0013258589 ANTALIS
B 0,905 0,915 0,905
0,911 - 0,22
2429
FR0010481960 ARGANg
B 49,5 49,5
48,5
49,5 + 2,27
1656
FR0012185536 ARTEA
C 15
15
15
15
1
FR0000076952 ARTOIS
A4900 4900 4900
4900
5
FR0011992700 ATEME
C 12,02 12,02
11,14
11,48 - 4,49
22773
7,5
FR0000061780 AUGROS CP
C
FR0013183589 AURES TECH.
C 35
35
32,6
34,4 - 2,83
2233
1,57
1,7
1,53
1,605+ 4,9
90153
FR0011800218 AWOXg
FR0000064123 BACCARAT
B
200
MC0000031187 BAINS MONACO
B 48
48
47,1
47,1 - 2,89
249
FR0013258399 BALYO
C 3,85 3,875 3,76
3,77 - 1,57
43975
FR0000062788 BARBARA BUI
C 6,5
6,5
6,5
6,5 - 5,8
57
FR0000035370 BASTIDE
C 28,75 29,15
28,3
28,85 + 0,52
3823
105
FR0000062150 BLEECKER
C
FR0011592104 BLUE SOLUTIONSg
B 16,45 16,75
16,45
16,75 + 1,82
2268
FR0004548873 BOURBONGg
A 3,34 3,385 3,315
3,32 - 0,3
44535
FR0000074254 BOURSE DIRECT
C 1,15
1,15
1,11
1,13 - 1,74
1473
C 7,73
7,73
7,39
7,39 - 4,4
313
FR0000078958 BUSINESS ET DEC.g
FR0010151589 CAFOM
C 5,95 5,95
5,95
5,95 - 3,25
184
FR0012969095 CAPELLI
36,1
38,5
35,1
38,4 + 8,17
2916
FR0000064156 CARP.DE PARTIC.
C
45,6
FR0000072894 CASTg
C 3,83
3,93
3,83
3,9 + 2,09
4103
FR0000064446 CATERING INTER.g
B 11,3
11,4
11,3
11,3
1333
FR0010193979 CBO TERRITORIAg
C 3,44 3,44
3,4
3,4 - 0,29
9170
FR0000078339 CCA INTERN.
C
4,99
FR0000053506 CEGEDIMg
B 24,9
25,2
24,9
25,1 + 0,8
5367
FR0010309096 CEGEREALg
B 36,4 36,4
35,8
35,8 - 1,11
48
C 1,254 1,298 1,152
1,2 - 4,31 137435
FR0012633360 CELLNOVOg
B 0,566 0,57
0,54
0,54 - 3,05
90932
FR0012616852 CERENISg
FR0000037475 CFI
C
0,81
FR0000060907 CHAUSSERIA SA
C
7,7
FR0000054322 CIBOX INTER.g
C 0,108 0,108 0,105
0,105 - 0,94 279211
FR0000060824 CLAYEUXg
C 0,181 0,181
0,181
0,181- 22,65
1000
FR0000053399 CNIMg
B 85,4 85,4
85,4
85,4
160
FR0013335742 COGELEC
C 7,04 7,04
7,04
7,04 + 1,3
86
FR0004031763 COHERISg
C 1,57
1,57
1,565
1,565+ 0,97
298
FR0000065393 COURTOIS
C 125
125
125
125
1
FR0000044323 CR ALPES PROV.
C 107,2 108
107,2
107,3 + 0,09
720
FR0000185506 CR ATL. VENDÉE
C 126,02 126,02 126
126,02 - 0,99
620
FR0010483768 CR BRIE PICARD.
B 25
25,1
24,965 25
- 0,02
2546
FR0000045213 CR ILLE VILAINE
C100,12 100,12
98
98
- 2,02
433
FR0010461053 CR LANGUEDOC
C 71,99 72,49
71,98
72,49 + 2,59
433
FR0000045239 CR LOIRE HTE-LOIRE C 87,1
87,99 85,63
87
- 0,12
304
FR0000045551 CR MORBIHAN
C 83,25 83,25 83,25
83,25
1
FR0000185514 CR NORD FRANCE
B 22,4 22,4
22,2
22,3 - 0,45
3683
FR0000044364 CR NORM. SEINE
C 129,12 129,6
128,5
128,5 - 0,47
80
FR0000045528 CR PARIS IDF
B 91,91 92,88 91,8
92,02 - 0,02
522
FR0000045346 CR RHÔNE-ALPES
C204 204
204
204
1
FR0000045544 CR TOULOUSE
C 115
115
113,5
114,4 - 0,52
166
FR0000045304 CR TOUR. POITOU
C109,02 109,02 107,5
107,5 - 1,38
360
4,8
FR0000050395 CROSSWOOD
C
FR0007317813 CS-COM. ET SYST.g
C 4,68 4,68
4,6
4,6
1211
FR0011026749 DALETg
C 12,2
12,2
12,1
12,1
631
FR0000036774 DANE-ELEC MEMORYg C
0,56
FR0010879056 DEINOVE
1,65
1,66
1,538
1,54 - 5,64
83697
FR0013283108 DELTA PLUS GROUP B 36,8
37,8
36,8
37,8
440
0,89
FR0000035784 DIGIGRAM
C
FR0012202497 DMS
C 1,165 1,195
1,16
1,195 + 3,02
2765
FR0000065260 DOCKS PÉTROLES A C442 442
442
442
- 7,92
10
B 14
14,6
14
14
2143
FR0010099515 ECAg
FR0000072373 EGIDEg
C 1,385 1,41
1,295
1,3 - 7,14
53849
FR0000031023 ELECT. STRASBOURG B 103
103
103
103 + 0,98
349
FR0012650166 ELECTRO POWERg
C 13,35 13,8
13,3
13,8
8850
FR0004030708 ENCRES DUBUITg
C 5
5
5
5
5012
FR0000120669 ESSOg
B 33,9 34
33,7
33,9 + 0,59
3738
FR0000061475 EURASIA FONC INV
C
0,181
FR0000075343 EUROMEDIS GROUPEg C 6,8
6,8
6,8
6,8 + 1,49
11
FR0010490920 EUROPACORPg
C 1,14
1,14
1,05
1,07 - 3,6
69189
FR0000064164 EXACOMPTA CLAIREF. C 113
113
113
113
- 0,88
30
850
FR0000037343 EXPL. PROD. CHIM.
C
FR0000039026 EXPL. PROD. CHIM.
C
820
FR0000062341 F.I.E.B.M.
C
5,2
FR0000062507 F.I.E.B.M.
C
105
FR0000038184 F.I.P.P.
C 0,292 0,306 0,292
0,306- 0,97
3000
FR0000063034 FAUVET-GIREL g
C
29
FR0011271600 FERMENTALGg
2,71
2,73
2,7
2,7 - 0,37
4484
FR0000062101 FERMIÈRE CANNES
B1570 1570
1570
1570
+ 4,67
1
FR0000061418 FIDUCIAL OFFICE
C 28,4 28,4
28,4
28,4
1
FR0000060535 FIDUCIAL RE
B 173
173
173
173
1
5450
FR0000076986 FIN. MONCEY
A
FR0000035123 FINATIS
B 40,2 40,2
40,2
40,2 + 1,01
18
FR0000074759 FLEURY MICHON
B 44,1
44,5
43,9
43,9 - 0,45
386
FR0000065930 FONCIÈRE 7 INV.
C
1,97
FR0000064362 FONCIÈRE ATLAND
C 113
114
113
114 + 0,89
87
FR0000038499 FONCIÈRE EURIS
B 29,4 29,4
29,4
29,4
1286
FR0010341032 FONCIÈRE INEA
B 39,6
39,6
39,6
39,6 + 1,02
4
FR0011277391 FONCIÈRE PARIS NORD C 0,033 0,033 0,032
0,033+ 0,61
71394
4
FR0000053944 FONCIÈRE VOLTA
C
FR0013030152 FRANÇAISE ENERGIE C 12,8
13
12,8
12,8 - 0,39
945
FR0010588079 FREY
B 27,6
27,6
27,6
27,6
25
30
FR0000031973 FSDV
C
FR0000030611 GALIMMO
C 23,4 23,4
23,4
23,4
1
FR0000034894 GAUMONT
B
116,5 + 0,85
FR0000053035 GEA
C 85,2 85,2
83,4
85
1561
FR0010501692 GENERIXg
C 3,44 3,48
3,44
3,45 - 0,86
28859
FR0011799907 GENOMIC VISIONg
0,305 0,308 0,29
0,291 - 4,13 229072
FR0000061459 GÉRARD PERRIER
B 54,8 55
54,2
54,2 - 1,46
100
FR0000065971 GRAINES VOLTZ
C 49
49
49
49
511
FR0000124232 GROUPE IRD
C 25,2
25,2
25,2
25,2
1
1,3
FR0004010338 GROUPE JAJ
C
C 17,9
17,9
16,62
17,34 - 1,37
35202
FR0004050300 GROUPE OPENg
FR0010214064 GROUPE PIZZORNO
C 15,8
15,8
15,8
15,8 - 0,63
96
FR0004155000 GROUPE SFPIg
C 2,42 2,42
2,36
2,4 + 0,84
5816
FR0000032526 GUERBETg
B 55,4 55,4
53
53,1 - 5,18
3409
FR0000066722 GUILLEMOT CORP.g
C 3,46 3,46
3,27
3,3 - 4,9
48207
FR0004035061 GUY DEGRENNE
C 0,23 0,23
0,23
0,23
2000
FR0000038531 HF COMPANYg
C 6,14
6,22
6,14
6,22 + 0,97
259
FR0012821916 HIPAY GROUP
C 8,22 8,26
8,1
8,2 - 0,24
682
7
6,92
7
+ 1,16
261
FR0000065278 HOPSCOTCH GROUPEg C 6,92
FR0000051393 IDI
B 40,1
40,5
40,1
40,5 + 1
40
C 135
135
135
135
608
FR0000030827 IGE + XAOg
FR0000033243 IMMO. DASSAULT
B 59,6 64,8
58,2
60
+ 1,01
2184
FR0000036980 IMMO. HÔTELIÈRE
C
1,04
FR0000066219 IND. FIN. ENT.
C
55
FR0000071797 INFOTELg
C 38,35 39,5
38
39,5 + 3,95
4673
FR0000064297 INNELEC MULT.g
C 4,83 4,83
4,6
4,6 - 5,54
4003
FR0000060451 INSTALLUX SA
C334 334
334
334
4
FR0000064958 INTEXA
C
2,3
FR0013233012 INVENTIVA
B 6,48 6,48
6,4
6,4 - 0,93
12648
C 7,22
7,26
7,18
7,18 - 0,83
1575
FR0000072597 IT LINKg
C 3,56 3,56
3,4
3,48 - 2,25
3667
FR0004026151 ITESOFTg
C 4,9
4,9
4,82
4,88 - 1,22
1366
FR0000073843 ITS GROUPg
FR0012872141 JACQUES BOGART
C 6,16
6,16
6,04
6,1 - 1,61
96
FR0004029411 KEYRUSg
C 5,04 5,18
5,04
5,1
10800
FR0000039638 LA FONCIÈREVERTE C
57
FR0000066607 LACROIX SA
C 21,7
22
21,7
22
+ 1,38
2482
FR0000035263 LAFUMA
C
22
FR0004027068 LANSON-BCC
B 28,8 29,2
28,8
29,2 + 2,1
131
FR0006864484 LAURENT-PERRIER
B 94,6 95,2
94,6
95,2 + 0,63
251
C
2,04
FR0000075673 LE TANNEURg
FR0000121295 LEBON
C 136,5 139
136
139
+ 1,83
117
FR0004165801 LES HÔTELS DE PARIS C 2,6
2,6
2,6
2,6
2750
FR0004023208 LES NX CONSTR.
B 37,1
37,5
37,1
37,5 - 0,53
430
FR0000033599 LEXIBOOKg
C 0,898 0,9
0,854
0,894- 0,67
7691
FR0000121352 LOCINDUS
B 26,5 26,6
26,5
26,5
32567
FR0000030074 MALTERIES FR-B
C630 630
615
615 + 0,82
18
FR0000032302 MANUTAN INTER.g
B 62
63
62
63
+ 2,94
1113
FR0000051070 MAUREL & PROMG
A 3,42
3,46
3,41
3,455+ 1,32
67129
FR0011742329 MCPHY ENERGYg
4,93 4,94
4,8
4,8 - 0,62
11365
FR0000061244 MECELEC
C 1,745 1,75
1,745
1,75 + 1,16
878
C 0,32 0,32
0,311
0,311 - 2,81
19
FR0000052623 MEDASYSg
FR0000064404 MÉDIA 6
C 12,25 12,25
11,05
11,5 - 6,5
1892
ACTIONS
FRANÇAISES
EURONEXT HORS SRD Suite
ISIN
FR0004065605
FR0010298620
FR0000077570
FR0000064180
FR0004034320
FR0000060196
FR0000037970
FR0011341205
FR0013018041
FR0000120560
FR0004050250
FR0012789386
FR0010298901
FR0010428771
FR0000075392
FR0013190410
FR0010609206
FR0013318813
FR0010263202
FR0000038465
FR0011027135
FR0000053514
FR0000066441
FR0012432516
FR0000060832
FR0004044600
FR0012613610
FR0010380626
FR0000060329
FR0010211615
FR0000075954
FR0000039091
FR0013344173
FR0000060071
FR0000060121
FR0006239109
FR0000039109
FR0004175842
FR0011950682
FR0000060790
FR0000074122
FR0013214145
FR0004016699
FR0010209809
FR0000072563
FR0000078321
FR0000038804
FR0000075517
FR0000065864
FR0000131732
FR0000063307
VALEUR
OUV
+HT +BS
CLÔT ÉCART VOL
MEDINCELL
C 5,7
5,7
5,65
5,65 - 0,88
5938
MEMSCAPg
C 1,96
1,96
1,96
1,96
2370
MICROPOLEg
C 1,1
1,1
1,07
1,085- 0,46
7453
MOUL. STRASBOURG C
645
MR BRICOLAGE SA
B 6,32 6,32
6,12
6,12 - 3,17
865
MRM
C 1,41
1,41
1,41
1,41 + 2,17
1800
MUSÉE GRÉVIN
C 66
66
66
66
1
NANOBIOTIXg
B 10,9
11,32
10,84
11,28 + 3,96
69239
NAVYA
B 1,797 1,797
1,71
1,71 - 2,84
23013
NEOPOSTG
A 21,96 22,26
21,82
21,9 - 0,82
57549
NEURONESg
B 19,85 19,85
19,8
19,8 - 0,25
277
NEXTSTAGE
C 87
92
86
86
- 1,15
138
OFFICIIS PROPERTIESg C 0,7
0,73
0,7
0,73 - 1,35
308
OL GROUPEg
C 2,77
2,8
2,77
2,8
10131
ORAPIg
C 5,8
5,86
5,8
5,86 - 2,98
1741
ORCHESTRA-PRE.
C 0,51
0,51
0,491
0,502- 1,95
33747
OREGE
2,33 2,34
2,3
2,34 + 0,43
133
PARAGON ID
C 24
25
24
25 + 4,17
612
PAREFg
C 77
77
77
77
77
PASSAT
C 3,9
3,9
3,74
3,84 - 4
2474
PATRIMOINE & COM
B 16
16,2
16
16,2 + 2,53
76
PCAS g
B 14
14
14
14
+ 1,74
100
POUJOULAT
C 34
34
34
34
54
POXELg
C 5,14
5,15
5,04
5,09 + 0,2
48890
PRECIA g
C188
188
178
178
- 7,29
70
PRISMAFLEXg
C 6,68 6,68
6,5
6,5 - 2,7
607
PRODWAYS GROUP
B 3,19
3,21
3,155
3,21 + 0,79
18056
PROLOGUEg
C 0,449 0,506 0,449
0,498+ 10,91 372142
PSB INDUST.
B 31,9
31,9
31,7
31,7
565
QUOTIUM TECH.
C
11,2
RIBERg
C 1,808 1,854 1,784
1,812+ 0,22
31123
ROBERTET SA
B542
544
540
544 + 0,37
126
ROCHE BOBOIS
B 16,1
16,6
16,1
16,5 + 3,13
490
S.A.M.S.E.
B 141
141
140
140
- 0,71
272
SABETON
C
21,6
SCBSMg
C 6,4
6,4
6,3
6,4
4321
SÉCHÉ ENV.g
B 28,7
29
28,7
28,7
1245
SELECTIRENTE
C 86
86
86
86
1331
SERGEFERRARI GROUP C 5,42 5,42
5,18
5,18 - 6,5
3485
SIGNAUX GIROD
C 12,95 13,1
12,95
13,1 + 1,16
578
SII
C 22
22
21,3
21,6 + 1,41
946
SMCP
A 16,31 16,4
15,522 15,73 - 3,02 153380
SMTPCg
B 18,7
19
18,6
18,96 + 1,61
2045
SOC. FR. CASINOS
C 1,7
1,7
1,7
1,7 + 9,68
248
SODIFRANCE
C
16
SODITECH ING.
C
0,94
SOFIBUS
C
183
SOFT COMPUTINGg C 24,4 24,4
24,4
24,4
274
SOGECLAIRg
C 23
23,1
22,7
23
+ 2,22
594
SPIR COM.
C 2,59 2,59
2,59
2,59 - 4,07
95
TAYNINH
C
1,36
ISIN
FR0004529147
FR0000066482
FR0000060949
FR0000064388
FR0000039240
FR0000036816
FR0010127662
FR0000054215
FR0000034548
FR0000074197
FR0000062465
FR0004186856
FR0000066680
FR0000050049
FR0000035719
FR0000065765
FR0004183960
FR0011995588
FR0004034072
FR0011471291
VALEUR
TESSIg
TIPIAK
TIVOLY
TONNA ELECT.
TOUPARGEL GROUPE
TOUR EIFFEL
TXCELLg
UNIBEL
UNION FIN. FR. BQUE g
UTIg
VERNEUIL PART.
VETOQUINOLg
VIDELIO (EX:IEC)
VIEL ET CIEg
VIKTORIA INVESTg
VISIODENTg
VOLUNTIS
VOLTALIA
XILAM ANIMATIONg
YMAGISg
OUV
+HT +BS
B160
160,5 160
C 78,5
78,5
78,5
C 30
30,2
30
C
C 1,84
1,84
1,39
B 41,5 42,5
41
US7427181091
LU0934195610
US9098831004
CH0008175645
GA0000121459
US91912E1055
BMG9887P1068
ACTIONS
FRANÇAISES
EURONEXT HORS SRD Suite
CLÔT ÉCART VOL
160
22795
78,5 + 1,29
76
30,2 + 0,67
116
1,65 - 19,12
41,3 - 0,24
23172
4947
APERAM
CELYAD
CNOVA NV
DEXIA
EURONEXT
MAINSTAY MEDICAL
MONTEA CVA
NOKIAR
RENTABILIWEB GPg
ROBECO NV
ROLINCO
22,1
22,3
0,526 0,526
21
0,526
21,8 - 1,8
0,526
52,8 54,6
1,86
1,86
5,1
5,1
2,8
2,8
52,8
1,86
4,95
2,8
53
+ 1,92
1,86 - 0,54
5,04 - 1,18
2,8
2935
1
5,149 5,15
9,4
9,52
41,9 42,15
1,75
1,765
5
9,25
41,05
1,68
5,15 + 3
9,37 - 0,32
41,5 - 0,72
1,765+ 0,86
1,89
6883
1
742
4501
2,4
A
C
A
C
A
26,92
19,2
3,68
3,49
52,8
4,12
61,2
A 5,352
C
38,33
38,94
1568
4360
13763
19222
26,92 25,93
19,25
19
3,68
3,66
3,55
3,4
53,7
52,7
4,12
4,12
64
61,2
5,398 5,228
26,54 - 1,16
19,04 - 0,47
13540
3,66 + 1,67
377
3,46 - 3,62
1281
53,25 + 0,47 93620
4,12 - 13,81
150
63,8 + 3,24
5,266- 2,41 505076
38,33
38,94
38,33 + 0,18
38,94 + 0,21
AGTA RECORD
BRAS. OUEST AFR.
BRASS. CAMEROUN
CATERPILLAR INC.
CFOA
DIAGEO
LILLY AND CO
FORESTIÈRE EQ.
GENEUROg
HEXCEL
INFOSYS
MAROC TELECOM
MERCK AND CO INC
B 69
C
B 102
112,5
C
33
84,4
85,2 + 0,71
96
59,13
19,91
C
A 135
A
C
43
135,5
129,5
- 2,22
+ 0,93
132
10
846
0,02
VALEUR
AGROGENERATION
AUPLATA
BIOCORP
BIOPHYTIS
BLOCKCHAIN GROUP
CARBIO
CARMAT
ESKER
EVOLIS
EUROPLASMA
GAUSSIN
GROUPE GUILLIN
GROUPE PAROT
HIOLLE INDUSTRIES
HYBRIGENICS
IMPLANET
MASTRAD
MNDg
NEOVACS
NEXTEDIA
NSC GROUPE
PISCINES DESJOYAUX
THERADIAG
UMANIS
VERGNET
VOY. DU MONDE
OUV
0,136
0,048
9,66
1,714
0,144
7,2
22,35
69,7
24
0,038
0,249
21,95
5,26
4,28
0,155
0,137
0,526
1,46
0,208
0,76
+HT
0,147
0,048
9,76
1,718
0,147
7,35
22,35
70
24
0,041
0,254
22
5,3
4,3
0,155
0,137
0,54
1,462
0,266
0,774
+BS
0,133
0,046
9,56
1,644
0,141
6,94
22,05
68,2
23,2
0,038
0,241
20,9
5,26
4,28
0,135
0,13
0,52
1,41
0,205
0,72
11,7
1,195
8,48
0,269
119,5
11,8
11,6
1,195
1,14
8,48
8,3
0,283 0,261
121
118
CLÔT ÉCART VOL
0,142+ 6,79 510676
0,046- 3,15 3468624
9,76 + 0,83
2864
1,688- 0,82
16919
0,147+ 2,8
151367
7,28+ 10,3
28245
22,3 - 0,22
3651
70
+ 1,3
3295
23,2 - 1,28
698
0,038+ 2,69 2728404
0,248- 2,55 1736892
21,25 - 3,85
8977
5,26
68
4,3
61
0,142 - 5,71
441831
0,131 - 4,38 179322
0,53 + 0,76
19550
1,414- 3,15
36744
0,24+ 16,79 7868850
0,738- 3,4
53765
73
11,7 - 0,43
1,18 - 0,42
8,3 - 1,19
0,263- 2,42
118
1281
4900
352781
418
8,98
38,33
38,94
CERTIFICAT/FONDS
69
66
- 3,6
67
INVESTIR 10
I10GS - FR0011630474
FR0013284114
INVESTIR 10 GRANDES VALEURS
INVESTIR PEA PALATINE
VALEURS ZONE INTERNATIONALE
CH0008853209
SN0008626971
CM0000035113
US1491231015
SN0000033192
GB0002374006
US5324571083
CI0000053161
CH0308403085
US4282911084
US4567881085
MA0000011488
US58933Y1055
85,2
EURONEXT GROWTH (Sélection)
ISIN
FR0010641449
FR0010397760
FR0012788065
FR0012816825
FR0011053636
FR0011648716
FR0010907956
FR0000035818
FR0004166197
FR0000044810
FR0010342329
FR0012819381
FR0013204070
FR0000077562
FR0004153930
FR0010458729
FR0004155687
FR0011584549
FR0004032746
FR0004171346
FR0000064529
FR0000061608
FR0004197747
FR0013263878
FR0004155240
FR0004045847
735
AUTRES VALEURS DE LA ZONE EURO
LU0569974404
BE0974260896
NL0010949392
BE0974290224
NL0006294274
IE00BJYS1G50
BE0003853703
FI0009000681
BE0946620946
NL0000289783
NL0000289817
84,6
0,41
2,58
A
B
C
C
B
C
C
C
C
C
B
C
PROCTER & GAMBLE
RORENTO CDH
RUSAL PLC
TELEVERBIER
TOTAL GABON
VALE SA
ZCI LIMITED
-0,26
0,21
114.22
87.51
1730
690
102
112,5
102
112,5
33
33
102
- 0,97
112,5 + 2,74
25
20
4,02
+ 0,79
- 1,92
151
3,18 + 1,27
2630
33
101
C
B 3,14
750
3,18
3,14
55
C
15,2
13,65
66,5
13,65
67
13,6
66
1087
218
13,65
66
- 1,49
TAUX ET CHANGES
CHANGES : COURS AU COMPTANT
VAR.
VEILLE
EN %
VAR.
ANNÉE
EN %
DOLLAR US
1,1432
LIVRE STERLING
0,8754
FRANC SUISSE
1,1408
COURONNE DANOISE
7,4651
COURONNE NORV.
9,688
KUNA CROATE
7,4175
COURONNE SUEDOISE
10,4059
DOLLAR CANADIEN
1,5017
YEN JAPONAIS
125,768
DOLLAR AUSTRALIEN
1,5848
ROUBLE RUSSE
75,0519
ROUPIE INDIENNE
81,988
DOLLAR NEO-ZELANDAIS 1,6623
COURONNE TCHEQUE
25,694
FORINT HONGROIS
317,21
ZLOTY POLONAIS
4,2886
LEV BULGARE
1,9561
DOLLAR HONG-KONG
8,9732
WON SUD COREEN
1280,6039
PESO MEXICAIN
21,7888
REAL
4,1964
DOLLAR SINGAPOUR
1,5473
RAND SUD-AFRICAIN
15,3203
LIVRE TURQUE
5,9676
RENMIBI YUAN
7,7137
RUPIAH
15958,2413
PESO PHILIPPIN
59,9044
RINGGIT MALAIS
4,6741
BATH THALANDAIS
35,7998
-0,20
-0,07
0,05
-0,01
0,22
0,05
0,33
0,11
0,27
0,24
0,07
0,16
0,05
-0,09
-0,06
0,01
0,01
-0,17
-0,13
-0,47
0,12
0,05
0,33
-0,05
-0,16
-0,09
-0,14
-0,38
-0,16
-0,29
-2,85
1,25
-0,02
-2,22
-0,02
1,58
-3,49
-1,04
-2,85
-5,55
2,59
-2,68
-0,06
-1,20
-0,08
-0,28
-0,21
0,33
-3,41
-5,84
-0,99
-7,86
-1,72
-2,15
-3,34
-0,62
-1,39
-3,25
PRINCIPAUX TAUX DIRECTEURS
PAYS
TAUX DE RÉFÉRENCE
TAUX EN %
BCE
TAUX PRET MARGINAL
taux repO (refi)
taux depOt
ROYAUME UNI TAUX JOUR LE JOUR
taux de base
USA
TAUX JOUR LE JOUR
fOnds federaux
2 ans
10 ans
JAPON
BOJ TOKYO
taux JOur le JOur
taux repO (refi)
10 ans
04-02-2019
EUR
EUR
USD
GBP
CHF
SEK
DKK
JPY
CAD
USD
1
1,1432
0,8754
1,1408
10,4059
7,4651
1,2577
1,5017
GBP
0,8747
1,1424
1
1,3063
0,7655
1
0,9976
1,3033
9,0999 11,8881
6,5274
8,5271
1,0997 143,6551
1,3133
1,7155
MARCHÉ OBLIGATAIRE
TAUX MARCHÉS MONÉTAIRES ET EURODEVISES
COURS DE CHANGES CROISÉS
COURS
BCE
04-02-2019
1 EURO EN DEVISE
CHF
SEK
DKK
0,8766
1,0024
0,7673
1
9,1216
6,5427
110,24
1,3163
0,0961
0,1099
0,0841
0,1096
1
0,7173
12,0839
0,1443
0,134
0,1532
0,1173
0,1528
1,3942
1
0,1685
20,1181
JPY (100)
CAD
0,7951
0,9093
0,6961
0,9071
0,0828
5,9358
1
1,1937
0,6659
0,7615
0,5829
0,7597
6,9298
4,9706
0,8378
1
04-02-2019
MARCHÉS MONÉTAIRES
1 MOIS
3 MOIS
JOUR
6 MOIS
1 AN
ZONE EURO-0,32/-0,62 -0,21/-0,51 -0,15/-0,45 -0,12/-0,42-0,04/-0,34
ECARTS DE TAUX AVEC L’ALLEMAGNE
04-02-2019
6 MOIS
ALLEMAGNE 100,20
PORTUGAL
-0,20
FRANCE
0,01
ESPAGNE
-0,03
ITALIE
-0,20
2 ANS
5 ANS
7 ANS
10 ANS
-0,58
0,41
0,12
0,33
0,99
-0,32
0,64
0,24
0,41
1,55
-0,10
1,02
0,31
0,69
2,18
0,12
1,39
0,43
1,04
2,54
EUROMTS
INDICE
FRANCE
1-3 ANS
5-7 ANS
10-15 ANS
PLUS 15 ANS
PLUS 25 ANS
EMTXI-BE
248,00
171,24
238,12
290,10
343,46
354,68
236,91
VAR %
-0.12
-0.05
-0.09
-0.16
-0.12
-0.14
-0.09
31/12 VAR %
245,87
171,32
236,50
287,33
337,19
346,89
235,28
0.99
1.75
0.77
1.14
1.98
2.39
0.78
COURS A TERME DE L’EURO CONTRE LES PRINCIPALES DEVISES
USD
GBP
CHF
SEK
DKK
JPY (100)
CAD
1,1435
1,1438
0,8754
0,8754
1,1407
1,1410
10,4055
10,4116
7,4634
7,4668
125,7630
125,7730
1,5012
1,5022
-0,0021
-0,0020
0,0019
0,0014
0,0005
0,0002
-0,0079
-0,0060
0,0001
0,0027
0,0114
-0,0109
-0,0013
-0,0008
-0,0082
-0,0081
0,0021
-0,0005
0,0012
0,0009
-0,0117
-0,0101
0,0027
0,0047
-0,0082
-0,0338
-0,0070
-0,0066
-0,0172
-0,0172
-0,0030
-0,0035
0,0024
0,0021
-0,0173
-0,0159
0,0061
0,0082
-0,0407
-0,0766
-0,0161
-0,0157
-0,0359
-0,0359
-0,0094
-0,0102
0,0048
0,0042
-0,0322
-0,0351
0,0151
0,0111
-0,0450 -0,0352
-0,0870 -0,0353
04-02-2019
COMPTANT
ACHAT
VENTE
A 1 MOIS
ACHAT
VENTE
A 3 MOIS
ACHAT
VENTE
A 6 MOIS
ACHAT
VENTE
A 12 MOIS
ACHAT
VENTE
0.25 %
0.00 %
-0.40 %
0.45 %
0.75 %
2.37 %
2.50 %
2.52 %
2.70 %
-0.10 %
-0.40 %
-0.10 %
-0.03 %
TAUX BONS DU TRÉSOR
BTF
TAUX
1 MOIS
3 MOIS
6 MOIS
9 MOIS
1 AN
2 ANS
5 ANS
10 ANS
-0,54
-0,54
-0,53
-0,55
-0,53
-0,46
-0,08
0,56
INDICES DE RÉFÉRENCE DES EMPRUNTS À TAUX VARIABLES
MOY.
MENS.
DÉC. 16
JANV. 17
FÉV. 17
MARS 17
AVR. 17
MAI 17
JUIN 17
JUIL. 17
AOÛT 17
SEPT. 17
OCT. 17
NOV. 17
DÉC. 17
JANV. 18
FÉV. 18
MARS 18
AVR. 18
MAI 18
JUIN 18
JUIL. 18
AOÛT 18
SEPT. 18
OCT. 18
NOV. 18
DÉC. 18
DÉC. 18
TMM
EURIBOR
1 MOIS
3 MOIS
-0,3501
-0,3511
-0,353
-0,3532
-0,3563
-0,3585
-0,3569
-0,359
-0,3561
-0,3573
-0,3589
-0,3513
-0,3411
-0,3614
-0,3649
-0,3628
-0,3648
-0,3628
-0,3614
-0,3636
-0,359
-0,3609
-0,3662
-0,3614
-0,3608
-0,3608
-0,373
-0,371
-0,372
-0,372
-0,372
-0,373
-0,373
-0,373
-0,372
-0,372
-0,372
-0,372
-0,369
-0,369
-0,37
-0,371
-0,372
-0,371
-0,37
-0,37
-0,369
-0,371
-0,37
-0,369
-0,367
-0,367
-0,313
-0,325
-0,329
-0,329
-0,33
-0,329
-0,33
-0,33
-0,329
-0,329
-0,33
-0,329
-0,328
-0,328
-0,329
-0,328
-0,329
-0,326
-0,322
-0,321
-0,319
-0,319
-0,318
-0,316
-0,312
-0,312
TME
0,80
0,91
1,11
1,10
0,97
0,87
0,71
0,89
0,78
0,77
0,77
0,65
0,62
0,82
0,97
0,85
0,80
0,83
0,83
0,68
0,73
0,79
0,86
0,81
0,74
0,68
SOURCE CDC IXIS
TMOR.
PUB. PRIV.
MOY.
EONIA
EURIBOR
TEC
HEBDO
1 MOIS 3 MOIS 10
THE
1,00
1,11
1,31
1,30
1,17
1,07
0,91
1,09
0,98
0,97
0,97
0,85
0,82
1,02
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
0
27-12
28-12
31-12
02-01
03-01
04-01
07-01
08-01
09-01
10-01
11-01
14-01
15-01
16-01
17-01
18-01
21-01
22-01
23-01
24-01
25-01
28-01
29-01
30-01
31-01
01-02
04-02
0,72
0,73
0,73
0,73
0,73
0,70
0,70
0,70
0,70
0,70
0,73
0,73
0,73
0,73
0,73
0,67
0,67
0,67
0,67
0,67
0,65
0,65
0,65
0,65
0,65
0,61
0,61
1,00
1,11
1,31
1,30
1,17
1,07
0,91
1,09
0,98
0,97
0,97
0,85
0,82
1,02
1,17
1,05
1,00
1,03
1,03
0,88
0,93
0,99
1,06
1,01
0,94
0,88
-0,369
-0,369
-0,355
-0,356
-0,356
-0,368
-0,365
-0,365
-0,365
-0,362
-0,365
-0,366
-0,366
-0,366
-0,369
-0,37
-0,371
-0,371
-0,369
-0,368
-0,368
-0,369
-0,369
-0,368
-0,369
-0,369
-0,365
-0,365
-0,364
-0,364
-0,363
-0,362
-0,363
-0,363
-0,363
-0,363
-0,364
-0,364
-0,365
-0,368
-0,369
-0,369
-0,368
-0,368
-0,368
-0,368
-0,368
-0,367
-0,368
-0,368
-0,368
-0,368
-0,368
-0,369
-0,309
-0,309
-0,31
-0,309
-0,31
-0,309
-0,309
-0,31
-0,308
-0,308
-0,308
-0,308
-0,308
-0,308
-0,308
-0,308
-0,308
-0,308
-0,308
-0,308
-0,306
-0,307
-0,307
-0,306
-0,308
-0,308
-0,308
0,68
0,69
0,69
0,64
0,65
0,66
0,69
0,73
0,74
0,68
0,65
0,63
0,61
0,62
0,62
0,65
0,63
0,64
0,63
0,60
0,57
0,59
0,60
0,59
0,56
0,55
0,56
THOR.
PUB.
PRIV.
0,92
0,93
0,93
0,93
0,93
0,90
0,90
0,90
0,90
0,90
0,93
0,93
0,93
0,93
0,93
0,87
0,87
0,87
0,87
0,87
0,85
0,85
0,85
0,85
0,85
0,81
0,81
0,92
0,93
0,93
0,93
0,93
0,90
0,90
0,90
0,90
0,90
0,93
0,93
0,93
0,93
0,93
0,87
0,87
0,87
0,87
0,87
0,85
0,85
0,85
0,85
0,85
0,81
0,81
MATIÈRES PREMIÈRES
MÉTAUX PRÉCIEUX
MÉTAUX NON FERREUX
MÉTAUX STRATÉGIQUES
PRODUITS PÉTROLIERS
SUCRE
PARIS
OR (EUROS CPROR/*COURS HEBDO)
04/02
01/02
COURS PRIME PREC.
LINGOT
36820
0
37770
10 FLORINS
227
1,9
227
5 DOLLARS*
334
20,63
335
10 DOLLARS
655
18,28
655
20 DOLLARS
1285
15,98
1285
5 ROUBLES*
0
-100
0
50 PESOS
1419
2,77
1404
LATINE
218,1
2,02
218,1
NAPOLEON
222,9
4,27
220,5
1/2 NAPOLEON* 122,9
14,98
125,7
SOUVERAIN ELI I* 287
6,48
290
SOUVERAIN
283
5
285
1/2 SOUVERAIN* 145
7,6
145
SUISSE
221,9
3,8
220,9
TUNISIENNE*
217
1,51
217
MARK*
282
6,97
282
KRUGERRAND
1224,5
6,92
1225
LINGOTIN 500GRS 19180
4,18
19180
LINGOTIN 250GRS 9590
4,18
9590
LINGOTIN 100GRS 3840
4,29
3850
ARGENT C3E (EURO PAR KILO) (CSFANMP)
530,49
538,59
CUIVRE (GIRM):
LONDRES
(EN DOLLARS)
ROTTERDAM
(BARGES - FOB) (EN $ PAR TONNE)
GAS OIL 0.1% SUL.
558
London Daily Price:
PALLADIUM (EURO PAR KILO) (CSFANMP)
FIX1
38 064
38 082
FIX2
38 261
38 345
CATHODES : 5508 A COMPTER DU 04/02/
AUTRES DEMI PRODUITS CUIVREUX :
629,93 DEPUIS LE 04/02
BASE CUIVRE
BASE LAMINÉ LAITON 1 TITRE 535,58 DEPUIS LE 04/02
BASE LAMINÉ LAITON 70/30
544,16 DEPUIS LE 04/02
BASE LAMINÉ LAITON 85/15
587,04 DEPUIS LE 04/02
BASE LAMINÉ BRONZE 94/6
727,01 DEPUIS LE 04/02
BASE LAMINÉ BRONZE 94/4
694,65 DEPUIS LE 04/02
LONDON METAL EXCHANGE
04/02
01/02
ALLIAGE D`ALUMIN. (EN $ PAR TONNE)
CASH
3 MOIS
VOL.
ALUMINIUM (EN $ PAR TONNE)
CASH
3 MOIS
VOL.
1871,5-1872,5
1892,5-1893
1284125
CASH
3 MOIS
STOCKS
LONDON BULLION MARKET
04/02
01/02
ARGENT (EN CENTS PAR OZ)
FIXAGE
1 584
1 588
ETAIN (EN $ PAR TONNE)
1 319
PALLADIUM (EN DOLLARS PAR ONCE TROY)
1 362
1 368
PLATINE (EN DOLLARS PAR ONCE TROY)
816
825
SETTLEMENT
SETTLEMENT
04/02
MARS 19
15,89
MAI 19
16
JUIL. 19
16,09
SEPT. 19
16,11
DÉC. 19
16,3
OR (EN DOLLARS PAR ONCE)
SETTLEMENT
01/02
15,91
16
16,11
16,21
16,34
FÉV. 19
MARS 19
AVR. 19
JUIL. 19
OCT. 19
04/02
816,9
816
822,7
829,8
833,1
01/02
1319,7
1322
1328,8
1334,8
1347,6
SETTLEMENT
01/02
823
829
825,6
832,6
835,4
6097-6097,5
6123-6125
149950
20825-20830
20750-20775
1845
CASH
3 MOIS
VOL.
12455-12460
12545-12550
201702
20900-20950
20825-20850
1845
12375-12380
12400-12450
202032
2089,5-2090
2100-2100,5
75450
ZINC (EN $ PAR TONNE)
CASH
3 MOIS
VOL.
2732-2732,5
2720,5-2721
113200
2719-2719,5
2707-2707,5
113425
NEW YORK
CUIVRE (EN CENTS PAR LB)
SETTLEMENT SETTLEMENT
FÉV. 19
MARS 19
AVR. 19
JUIN 19
04/02
2,78
2,79
2,79
2,8
01/02
2,77
2,77
2,77
2,79
VOL
271
43201
263
19
KUALA LUMPUR
ETAIN (EN DOLLARS PAR TONNE)
SETTLEMENT SETTLEMENT
JOU R
04/02
21070
01/02
20850
ICE
(EN GBP PAR MWH)
CLÔTURE
04/02
BASE
40,69
POINTE
46,28
ICE FUTURES
(EN GBP PAR MWH)
CLÔTURE
PLOMB (EN $ PAR TONNE)
2090-2093
2105-2105,5
72450
01/02
ÉLECTRICITÉ
6146-6148
6166,5-6167,5
149200
NICKEL (EN $ PAR TONNE)
SETTLEMENT
04/02
MARS 19
1315,9
AVR. 19
1318,8
JUIN 19
1324,9
AOUT 19
1331,5
DÉC. 19
1343,3
PLATINE (EN DOLLARS PAR ONCE)
SETTLEMENT
CASH
3 MOIS
VOL.
CASH
3 MOIS
VOL.
NEW YORK
ARGENT (EN CENTS PAR ONCE)
1880-1880,5
1903-1904
1287425
CUIVRE (EN $ PAR TONNE)
PLATINE (EURO PAR KILO) (CSFANMP)
FIX1
23 007
23 051
FIX2
22 923
23 125
OR (EN DOLLARS PAR OZ)
FIX
1 312
1430-1440
1470-1490
9540
1445-1465
1470-1490
9480
04/02
ANTIMOINE 99,65% (PAR TONNE)
7950
7950
BISMUTH 99,99% (PAR LB)
3,75
3,75
CADMIUM 99,95% (PAR LB)
1,25
1,25
COBALT (CATHODES) 99,80% (PAR LB)
25,5
25,5
EPONGE DE TITANE 99,60% (PAR KG)
6,95
6,95
FERRO MANGANESE (HC) (PAR TONNE)
975
975
FERRO MOLYBDENE (PAR KG)
27,25
27,25
GERMANIUM (PAR KG)
1350
1350
SELENIUM 99,50% (PAR LB)
14,5
14,5
SILICIUM (PAR TONNE)
1910
1910
VOL
04/02
BASE MAR 19 53,09
BASE JUN 19 51
POINTE MAR 19 56,99
POINTE MAY 19 55,68
CLÔTURE
01/02
40,69
46,28
CLÔTURE
VOL
364004
192492
VOL
01/02
53,09
51
56,99
55,68
409
384
397,5
372,5
SINGAPOUR
GASOLINE 97
GAS OIL
FUEL OIL (180)
FUEL OIL (380)
65,75
72,99
450,5
418,5
62,8
72,52
438,5
406,5
ÉMISSION CO2
NYMEX EMISSIONS (EN EUROS PAR TONNE)
SPOT
CLÔTURE
04/02
29,25
29,3
29,45
VOL
01/02
29,25
29,3
29,45
GAZ NATUREL
CLÔTURE
04/02
2,67
2,65
2,66
01/02
2,73
2,7
2,71
VOL
CLÔTURE
CLÔTURE
VOL
04/02
54,38
54,68
54,93
55,4
55,75
01/02
55,55
55,88
56,2
56,5
56,7
428
39
12
4
VOL
04/02
12,77
12,8
12,96
13,28
14,01
01/02
12,64
12,69
12,87
13,25
13,97
MARS 19
MAI 19
JUIL. 19
OCT. 19
MARS 10
04/02
FEV 2018 20,15
MARS 2019 20,11
AVR 2019 19,96
CLÔTURE
CLÔTURE
VOL
9724
10862
6678
2590
1705
01/02
2174
2211
2257
2275
2305
VOL
23926
22562
3984
2178
16
VOL
SETTLEMENT SETTLEMENT
VOL
15095
3051
MARS 19
MAI 19
SEPT. 19
DÉC. 19
04/02
105,45
108,4
113,75
117,6
01/02
103,7
106,85
112,4
116,25
VOL
19422
12318
2341
1018
JUS D’ORANGE
CHICAGO (EN $ PAR 1000 BDFT)
NEW YORK (CONT. NO2 - EN CENTS PAR LB)
SETTLEMENT SETTLEMENT
MARS 19
MAI 19
JUIL. 19
04/02
419,2
418,6
412,4
01/02
419,1
418,4
412,4
VOL
70373
25274
25614
SETTLEMENT SETTLEMENT
VOL
04/02
01/02
MARS 19 10,68
10,66
MAI 19
10,91
10,9
JUIL. 19
11,04
11,04
AVOINE À CHICAGO
(EN CENTS PAR BOISSEAU)
VOL
SETTLEMENT SETTLEMENT
JOU R
04/02
01/02
112,45
115,7
VOL
VOL
226
93
3
SETTLEMENT SETTLEMENT
04/02
165,75
172
177
VOL
01/02
172
172
179
152
VEAU VIVANT - BRESIL - BRL :
152.79
LE 31/01//19
BETAIL VIVANT - CME - USD :
1.2545
LE 01/02//19
BETAIL D'ENGRAIS - CME - USD :1.42525
LE 01/02//19
PORC MAIGRE - CME - USD :
0.5635
LE 01/02//19
PORC FRANCE E - EUR :
1.5
LE 02/03//17
INDICES
04/02
186,89
01/02
187,5
REUTERS COM. 2397,45
2390,82
MOODYS COM. 5838,22
5829,14
OR INDUSTRIEL 37105
112.45
118
107
1
SETTLEMENT SETTLEMENT
RJ CRB
BOIS
525
368
86
SETTLEMENT SETTLEMENT
BETAILS
CLÔTURE
VOL
04/02
01/02
MARS 19 378,75
378,25
MAI 19
387,5
386,75
JUIL. 19
395,25
394,75
RIZ À CHICAGO (EN CENTS PAR LB)
LONDRES-ROBUSTA (EN $ PAR TONNE)
CLÔTURE
72
7
SETTLEMENT SETTLEMENT
VOL
04/02
01/02
MARS 19 1554
1544
6656
MAI 19
1576
1568
4331
JUIL. 19
1592
1587
1277
SEPT. 19
1612
1604
731
NOV. 19
1629
1638
310
NEW YORK-ARABICA (EN CENTS PAR LB)
VOL
04/02
01/02
MARS 19 177
177
JUIN 19
180,25
180,5
AOUT 19 182,5
183
MAIS À CHICAGO (EN CENTS PAR
BOISSEAU)
MARS 19
MAI 19
JUIL. 19
NEW YORK (CONT. N°2 - CENTS PAR LB)
01/02
73,65
76,23
74,96
04/02
2223
2258
2299
2320
2340
SETTLEMENT SETTLEMENT
CAFÉ
01/02
20,7
20,49
20,38
SETTLEMENT SETTLEMENT
MARS 19
MAI 19
SEPT. 19
DÉC. 19
JUIL. 10
VOL
04/02
01/02
MARS 19 525,75
524,25
MAI 19
531,38
528,25
SEPT. 19
537,5
539,5
MAIS À PARIS (EN EUROS PAR TONNE)
Prix indicatif de l'Organisation internationale du
café (cents US/livre) :
Prix composé : 102.35
Moyenne quinze derniers jours : 205.461
COTON
Mars 19
Juil. 19
Oct. 19
CLÔTURE
04/02
01/02
MARS 19 1628
1592
MAI 19
1634
1606
JUIL. 19
1643
1617
SEPT. 19
1653
1629
DÉC. 19
1664
1638
NEW YORK (EN $ PAR TONNE)
SETTLEMENT SETTLEMENT
04/02
01/02
MARS 19 204,5
203,75
17908
MAI 19
206,25
205,25
9897
SEPT. 19
186,25
185,75
1404
BLÉ À CHICAGO (EN CENTS PAR BOISSEAU)
VOL
INDICE COTLOOK A : 83,75, LE 04/02//19
04/02
73,09
75,74
71,57
56227
39179
10515
8335
5579
BLÉ DE MEUNERIE N°2 À PARIS
(EN EUROS PAR TONNE)
04/02
01/02
MARS 19 291,5
288,75
MAI 19
292
289,75
JUIL. 19
291,5
286,5
BLÉ FOURRAGER À LONDRES
(EN £ PAR TONNE)
01/02
20,13
SETTLEMENT SETTLEMENT
VOL
CLÔTURE
SETTLEMENT SETTLEMENT
CLÔTURE
POWERNEXT GAS FUTURES
VOL
CLÔTURE
NYMEX ( EN $ PAR MBTU)
MARS 19
AVR. 19
MAI 19
VOL
5058
6562
1355
270
193
Prix indicatif de l'Organisation internationale du
cacao (dollars/tonne) : le 31/01/
Prix indicatif : 2166,36
LONDRES (EN £ PAR TONNE)
SETTLEMENT SETTLEMENT
MAI 19
JUIN 19
JUIL. 19
CLÔTURE
CACAO
URANIUM
CLÔTURE
04/02
01/02
FÉV. 19
579,5
578,25
23681
MARS 19 577,75
576,75
63784
AVR. 19
576,25
576
37911
MAI 19
576,25
575,75
14850
JUIL. 19
578,5
578,5
3913
NEW YORK NYMEX WTI (EN $ PAR BARIL)
AVR. 19
MAI 19
JUIN 19
JUIL. 19
AOUT 19
01/02
22,3
04/02
NORD DA 19,74
04/02
01/02
JOUR
62,19
62,75
AVR. 19
62,19
62,75
202934
MAI 19
62,18
62,79
83949
LONDRES-GAZOLE (EN $ PAR TONNE)
CLÔTURE
04/02
21,38
CLÔTURE
04/02
01/02
MARS 19 339,1
338,8
MAI 19
350,4
349,7
AOUT 19 357,4
355,7
OCT. 19
361,6
359,5
DÉC. 19
368
365,8
NEW YORK (EN CENTS PAR LB)
VOL
URANIUM NYMEX (EN $ PAR LB)
LONDRES-BRENT (EN $ PAR BARIL)
CLÔTURE
CLÔTURE
POWERNEXT GAS SPOT
PRODUITS PÉTROLIERS
CLÔTURE
LONDRES (EN DOLLARS PAR TONNE)
540
FUEL
FUEL OIL (HS 180)
FUEL OIL (HS 380)
CLÔTURE
CÉRÉALES
12,81 cts/lb
LMEX
2940,7
37299
2948
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
FINANCE & MARCHES // 33
Les Echos Mardi 5 février 2019
DERNIER
DIVIDENDE NET
EN EUROS**
MONT. DATE
Mirabaud Asset Management
Tél. +41 058 200 60 01
www.mirabaud.com
marketing@mirabaud-am.com
A la recherche d’une gestion active
de conviction ?
Tous les details de nos solutions d’investissement
à disposition ici : www.mirabaud-am.com
Pictet Asset Management
34, avenue de Messine 75008 Paris
Tél. : 01 56 88 71 00
www.assetmanagement.pictet
CODE ISIN
DÉSIGNATION
DES VALEURS
LU0130728842 PICTET-EMERGING EUROPE
339,04 01/02
LU0130729220 PICTET-EMERGING MKTS
557,19 01/02
LU0128490280 PICTET-EUR BONDS
556,37 04/02
LU0144509717 PICTET-EUROPEAN SUST. EQ.
243,32 01/02
CODE ISIN
DÉSIGNATION
DES VALEURS
LU0935268721 RAM (L) SF EM MKT CORE EQ
517,05 30/01
LU0188501257 PICTET-HEALTH
271,95 01/02
486,74 01/02
14235,68 01/02
172,21 01/02
LU1626129727 SWISS ALL CAPS (CHF)
LU0375629556 RAM (L) SF EUROPEAN EQ
416,9 01/02
LU1626130816 SILK ROAD ZONE STOCKS (USD)
99,28 01/02
LU1048876350 RAM (L) SF GB SHLDR YLD EQ
121,4 01/02
LU0851564897 EUROPEAN EQUITY (EUR)
148,21 01/02
LU0705072691 RAM (L) SF L/S EM MKT EQ
118,4 01/02
LU1626130220 HIGH DIV. EUROPE STOCKS (EUR)
LU0851564541 WORLD EQUITY (EUR)
01/02
LU0705071701 RAM (L) SF L/S EUROPEAN EQ
147,89 01/02
01/02
LU0375630729 RAM (L) SF NORTH AM EQ
282,82 01/02
701,33 01/02
LU0338483075 PICTET-RUSSIAN EQUITIES
62,05 01/02
LU1074511459 RAM (L) TF CONV EUROPE
140,67 01/02
LU0256846139 PICTET-SECURITY
230,43 01/02
LU0419186167 RAM (L) TF GB BD TOT RET
142,62 01/02
LU0935723782 RAM (L) TF II ASIA BD TOT RET
139,31 01/02
LU0340554913 PICTET-DIGITAL
301,76 01/02
LU0130732364 PICTET-SMALL CAP EUR.
1104,95 01/02
LU0255798109 PICTET-EMERG LC DEBT
166,22 04/02
LU0104884860 PICTET-WATER
296,75 01/02
VAL. UNIT DATE
HORS FRAIS DE LA
EN EUROS** VALOR.
LU0704154292 RAM (L) SF EM MKT EQ
147,6
247,42 01/02
DÉSIGNATION
DES VALEURS
LU1626130063 SWISS SMALL & MID CAPS (CHF)
135,5
LU0090689299 PICTET-BIOTECH
CODE ISIN
100,68 01/02
LU0217139020 PICTET-PREMIUM BRANDS
LU0155303323 PICTET-ASIAN EQ. JAPAN
DERNIER
DIVIDENDE NET
EN EUROS**
MONT. DATE
DERNIER
DIVIDENDE NET
EN EUROS**
MONT.
DATE
SYNCHRONY (LU)
376,4 04/02
LU0176900511 PICTET-JAPANESE EQ. SEL.
VAL. UNIT DATE
HORS FRAIS DE LA
EN EUROS** VALOR.
Banque Cantonale
de Genève (France) SA
Tél. 04 72 07 31 50
bcgef.fr/fonds
LU0128467544 PICTET-GLOBAL EMERG.DEBT
LU0070964530 PICTET-INDIAN EQ.
81,84 01/02
DERNIER
DIVIDENDE NET
EN EUROS**
MONT. DATE
LU0168449691 PICTET-GREATER CHINA
LU1279334210 PICTET-ROBOTICS
LU0280430660 PICTET-CLEAN ENERGY
VAL. UNIT DATE
HORS FRAIS DE LA
EN EUROS** VALOR.
CLASSIFICATION
VAL. UNIT DATE
HORS FRAIS DE LA
EN EUROS** VALOR.
CLASSIFICATION
DÉSIGNATION
DES VALEURS
CODE ISIN
CLASSIFICATION
CLASSIFICATION
sicav//fcp
97,47 01/02
102,73 01/02
93,34 01/02
146,08 01/02
Valeur unitaire hors frais : valeur de la part ou de l’action hors droits d’entrée ou de sortie éventuels. Les SICAV éligibles au PEA sont signalées par un astérisque *. Le pictogramme P indique la cotation d’un FCP.
Classification des OPCVM : actions françaises (AF), actions de la zone EURO (AE), actions internationales (AI), monétaires EURO (ME), monétaires à vocation internationale (MI), obligations et autres titres de créances libellés en EURO (OE), obligations et autres titres de créances internationaux (OI), sicav luxembourgeoises (LX), diversifiés (DI), garantis ou assortis d’une protection (GP). ** : en euros ou dans la devise indiquée dans la colonne «DÉSIGNATION DES VALEURS».
carnet
fr
PORTRAIT
moment en perspective », confie la nouvelle
directrice générale. Après des études à l’université de Rome puis à Londres, Ada Di Marzo
commence sa carrière dans le département
financier de Telecom Italia Finance au Luxembourg. Elle y acquiert rapidement des responsabilités. Un an et demi plus tard, elle retrouve
l’Italie en intégrant l’institution financière
Sanpaolo IMI Banco di Napoli. L’expérience est
formatrice, cette spécialiste des opérations de
croissance passe notamment près d’un an dans
une agence bancaire près de Naples.
par Delphine Iweins
@DelphineIweins
Ada Di Marzo
prend la tête
de Bain &
Company France
DR
Première femme numéro un
Chez Bain & Company France, un Italien peut
en cacher un autre. Mardi 22 janvier, Ada Di
Marzo a succédé à Domenico Azzarello à la tête
du numéro trois du conseil en stratégie. Elle est
la première femme à ce poste. L’aboutissement
d’une carrière longue de vingt ans au sein du
cabinet de conseil.
Son mandat de cinq ans est placé sous les
signes de la continuité – son prédécesseur
devient directeur régional – et de l’accélération
de la transformation. « Je veux faire en sorte que
Bain & Company en France se positionne comme
la société de conseil de référence pour les dirigeants et les entreprises qui veulent se transformer, intégrer de nouvelles manières de travailler,
recruter et garder les meilleurs talents », indique
la consultante, qui reçoit dans une salle de réunion plutôt que dans l’intimité de son bureau.
La fonction, pour laquelle elle s’est portée
volontaire, n’effraie pas cette proactive. A la fois
directrice générale et responsable du pôle
de compétences « services financiers »,
elle compte toujours suivre ses clients personnels historiques tout en déléguant un certain
nombre de ses responsabilités à son équipe.
« Ma nouvelle activité demandera une organisation et une rigueur personnelle », affirme-t-elle.
L’arbitrage entre sa vie professionnelle et sa
vie privée est en tout cas une affaire quotidienne.
Ancienne footballeuse et boxeuse
Originaire de Naples, Ada Di Marzo aurait
pourtant pu être une sportive de haut niveau.
Ancienne footballeuse – son amour pour le tennis l’a finalement emporté –, la dirigeante pratique la boxe anglaise et thaïlandaise au moins
deux fois par semaine depuis dix ans. Une
condition sine qua non de son équilibre et de
celui de son mari, patron d’entreprise – on n’en
saura pas plus – qu’elle affronte une fois tous les
quinze jours au tennis. « Je ne pourrais pas
concevoir ma vie sans sport. Cela me permet de
me vider la tête et de mettre les priorités du
ENTREPRISES
MECACHROME
OTIS
deviendra le président de
Mecachrome en avril prochain.
Olivier Rouvière
devient directeur général d’Otis
France.
Olivier Rouvière, 55 ans, titulaire
d’un DEA en électronique intégrée
de l’Ecole centrale de Lyon, est
ingénieur en microélectronique
diplômé de l’Insa Lyon. Il a intégré
Otis France comme ingénieur
chantier en 1988. Il a occupé les
postes de directeur de production,
de directeur d’agence et de directeur régional. Devenu directeur
général d’Otis Suisse en 2010, il
avait étendu ses fonctions à la Belgique et au Luxembourg en 2017.
Christian Cornille
Christian Cornille, 56 ans,
diplômé de l’Ecole nationale
supérieure des arts et métiers
(Ensam), a commencé sa carrière
dans l’aéronautique en 1988. Au
cours de trente années passées au
sein d’Airbus, il a notamment pris
la direction d’Airbus pour participer au programme de transformation Power 8 en 2007, puis est
devenu le premier président
d ’A e r o l i a (d é s o r m a i s S t e l i a
Aerospace) en 2009. Il avait été
nommé executive vice president
d’Airbus Helicopters en 2014.
Un jour de 1998, Ada Di Marzo rencontre, dans
un train, un associé de Bain & Company dont
elle avait fait connaissance à l’université de
Rome. Elle découvre alors qu’elle peut apporter
sa vision du secteur bancaire en tant que
consultante. Quelques mois et plusieurs entretiens plus tard, elle rédige sa lettre de démission
à la main et rejoint le cabinet de conseil le 4 janvier 1999. A la même période, la polyglotte – elle
parle couramment le français et l’anglais – rencontre son époux, avec qui elle aura deux
enfants, aujourd’hui âgés de 7 et 10 ans.
Entrée en tant qu’analyste, l’ardente supporter de la Juventus de Turin – son père, sa mère et
son frère cadet soutiennent le club de Naples ce
qui donne lieu à certaines conversations animées lors des réunions familiales – développe
les services financiers de la branche italienne de
Bain & Company. Cinq années de voyage dans
toute l’Italie.
En 2004, Ada Di Marzo demande à être
mutée à Paris pour rejoindre son époux. Elle
sera associée en 2010 puis responsable du pôle
de compétences « services financiers » quatre
ans plus tard. Et grimpera jusqu’à devenir, en
France, la première femme numéro un. n
BUREAU VERITAS
Eduardo Camargo
est promu vice-président
exécutif développement
commercial et transformation
du groupe.
Eduardo Camargo, 55 ans,
diplômé d’architecture navale
et de génie maritime de l’université de Rio de Janeiro, titulaire
d’un MBA en finance de l’Université pontificale catholique de Rio
de Janeiro, conserve ses responsabilités à la tête de la division
matières premières, industrie et
infrastructures (CIF) en Amérique latine. Il a rejoint Bureau
Veritas en 1986. Il a été nommé
directeur régional Mexique et
Amérique centrale en 1997, avant
d’étendre ses responsabilités
à l’Amérique du Sud en 2002 et
à la zone Amérique latine en
2003. Il dirigeait déjà l’activité
CIF Amérique latine en qualité
de vice-président exécutif, membre du comité exécutif depuis
2006.
CNP ASSURANCES
Thomas Béhar
Vincent Damas
Corinne Gouthière
Marie Grison
sont nommés directeur financier
groupe, directeur des risques
groupe, directrice de l’audit
interne groupe et secrétaire
générale groupe.
Marie Grison sera chargée
du juridique, de la fiscalité,
de la conformité, de la stratégie
corporate, du suivi des filiales,
de la RSE, des achats, de
l’environnement de travail
et de l’organisation.
Thomas Béhar, 49 ans, ancien
élève de l’Ecole polytechnique,
diplômé de l’Ensae, est actuaire
agrégé de l’Institut des actuaires
et ingénieur général des mines.
Entré chez CNP Assurances
en 2002, il a notamment été directeur du pilotage et du contrôle
de gestion, directeur comptable
France, responsable du
programme Finance Roadmap
2012 ou encore directeur technique groupe. Devenu membre
du comité exécutif dès 2013,
il avait été promu directeur de
la performance groupe en 2017.
Il a, par ailleurs, présidé l’Institut
des actuaires et l’Association
actuarielle européenne.
Vincent Damas, 40 ans, ancien
élève de l’Ecole polytechnique,
diplômé de l’Ensae, est actuaire
certifié de l’Institut des actuaires.
Il a d’abord officié à l’Inspection
générale des finances et à
l’Autorité de contrôle prudentiel
et de résolution (ACPR). Il était
entré chez CNP Assurances en
2 0 0 7 , d e ve n a n t n o t a m m e n t
directeur comptable adjoint
pour la France, directeur
des règles d’investissement et
du financement, directeur ALM
et financement, et directeur
des relations avec les investisseurs, analystes et agences de
notation.
Corinne Gouthière, 61 ans,
ancienne élève de l’ENA, diplômée de l’IEP de Paris et de l’Institut des actuaires, est licenciée
en sciences économiques.
En 1988, elle a rejoint CNP Assurances en qualité de directrice
du département des RH. Elle est
nommée directrice du département technique en 1992, directrice des structures régionales
entre 1996 et 1999. Directrice
générale du GIE Anticipa
( g r o u p e C a i s s e d e s D é p ô t s)
entre 2000 et 2002, elle a assumé
ensuite les fonctions de directrice
des risques et du contrôle interne,
directrice des risques et de la
conformité, et directrice du service aux assurés de CNP Assurances. En 2014, elle était devenue
secrétaire générale groupe de
CNP Assurances.
Marie Grison, 48 ans, diplômée
de HEC, a débuté au Crédit
Lyonnais. Devenue risk manager
c h a rg é e d e s t a u x d ’ I x i s - C I B
en 2004, elle a intégré, en 2006,
la direction des risques groupe
de Natixis en tant que responsable du département des risques
de crédit avant d’être, en 2010,
responsable du département
des risques consolidés à la direction des risques. Elle avait rejoint
CNP Assurances en 2013 en
tant que directrice des risques
groupe.
ILS SONT NÉS
UN 5 FÉVRIER
Azouz Begag, sociologue,
ancien ministre délégué
à la Promotion de l’égalité
des chances, 62 ans.
Dominique Besnehard,
producteur, comédien, 65 ans.
Nolan Bushnell,
fondateur d’Atari, 76 ans.
Danielle Kaisergruber, exprésidente du Conseil national
de la formation professionnelle
tout au long de la vie, 71 ans.
Nabilla Benattia, mannequin,
27 ans.
Neymar da Silva Santos
Júnior, dit Neymar,
footballeur, 27 ans.
Charlotte Rampling,
actrice, 73 ans.
Cristiano Ronaldo,
footballeur, 34 ans.
Yves Saint-Geours,
ambassadeur en Espagne,
66 ans.
Dan Serfaty, cofondateur
de Viadeo, 53 ans.
Frédéric Tiberghien,
président de Finansol, 69 ans.
Laurence Vichnievsky,
magistrate, 64 ans.
, Envoyez vos nominations à
carnetlesechos@nomination.fr
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
crible
Mardi 5 février 2019
` SUR LE WEB WWW.LESECHOS.FR
Paire et carré d’as
Ryanair a pris acte de la fronde
actionnariale.
Si les banques de Wall Street ne pensent qu’aux chiffres, on ne peut pas leur
reprocher de manquer de vocabulaire pour autant. Juste après la crise bancaire, les « clawbacks » – clause de récupération – avaient déjà fait leur apparition sous la pression des régulateurs pour limiter les prises de risques
excessives. Avec l’affaire du fonds 1MDB, c’est une « forfeiture provision »
– une clause de confiscation ou de déchéance – qui est mise en exergue dans
la communication financière de Goldman Sachs. Elle permettra au comité
des rémunérations de revenir sur les gratifications octroyées à ses hauts
managers si besoin est, au vu des développements ultérieurs du scandale
du fonds souverain malaisien, une affaire pénale tentaculaire qui nuit à la
réputation de la banque d’investissement. En plus du PDG David Solomon,
son prédécesseur Lloyds Blankfein se retrouve en première ligne. Non seulement, sa récompense au titre de 2018 pourrait être réduite mais en plus la
décision concernant son plan d’incitation à long terme courant de janvier
2011 et à décembre 2018 a été reportée, en attendant plus ample information. Il en faudrait bien sûr davantage pour le faire disparaître de la liste des
milliardaires de Bloomberg où il figure avec l’autre patron bancaire Jamie
Dimon (1,3 et 1,5 milliard de dollars). Le « board » de « Government Sachs »
marche néanmoins sur des œufs car son action a fait 4,6 fois moins bien
que les valeurs financières américaines durant ces huit années, là où le
cours de JP Morgan a fait 1,5 fois mieux. La présomption d’innocence va
sans dire, mais elle ne suffit plus à déminer le terrain pour le public et les
actionnaires.
LA SÉANCE DU 4 FÉVRIER 2019
Le CAC 40
termine juste
au-dessus des
5.000 points
de Paris a clôturé
•surLaunBourse
recul de 0,38 %. L’indice
CAC 40 a perdu 19,07 points, à
5.000,19 points, dans des volumes de 2,8 milliards d’euros.
Vendredi, le marché avait terminé sur un gain de 0,53 %.
Dans le reste de l’Europe, la
Bourse de Francfort a terminé
sur une note stable (–0,04%). La
Bourse de Londres a clôturé sur
une hausse de 0,2 %.
En Chine, les Bourses de
Shanghai et de Shenzhen
étaient fermées et elles n’ouvriront pas de la semaine, en raison du Nouvel An. D’autres places asiatiques étaient inactives
lundi en raison d’un jour férié.
Aux Etats-Unis, Wall Street
évoluait dans le vert en pleine
saison des résultats des sociétés
et en attendant les chiffres trimestriels d’Alphabet (maison
mère de Google), qui vont donner le ton pour le marché des
valeurs technologiques.
Du côté des valeurs françaises, le secteur bancaire perdait
du terrain dans le sillage des
banques italiennes dont la
santé inquiète les marchés.
Société Générale a perdu
2,78 %, à 25,75 euros, BNP Paribas a cédé 1,90 %, à 40,11 euros,
Crédit Agricole SA a baissé de
2,00 %, à 9,71 euros, tandis que
Natixis s’est replié de 1,88 %, à
4,39 euros.
L’action Euronext a progressé de 0,47 %, à 53,25 euros.
L’opérateur boursier paneuropéen a déclaré lundi réfléchir à
une possible surenchère sur la
B ourse d’Oslo. Le conseil
d’administration et les dirigeants de l’opérateur norvégien
ont toutefois réaffirmé leur
préférence pour l’offre concurrente présentée par le Nasdaq,
présent dans les autres pays
scandinaves. Renault a reculé
de 2,07 %, à 60,14 euros, Peugeot a perdu 1,57 %, à
21,89 euros, Va l e o a cédé
2,73 %, à 26,36, et Faurecia
2,73 %, à 37,35 euros.
La fatigue des héros
« Si un capitaliste prévoyant avait été présent à Kitty Hawk, il aurait rendu un
immense service à ses successeurs en abattant Orville Wright. » Il n’y a eu
jusqu’ici que deux capitalistes, David Bonderman et Michael O’Leary, pour
en faire mentir un autre, Warren Buffett. Le financier texan, auréolé
de son « coup » sur la faillite de Continental Airlines il y a vingt-six ans,
épaule depuis plus d’un quart de siècle le turbulent patron irlandais
de Ryanair, en tant que président du conseil d’administration. La plus étonnante success-story de l’histoire de l’aérien a fait gagner à l’investisseur plus
de quatre fois sa mise en une décennie, dividendes réinvestis. Mais, par un
phénomène d’usure, cette paire d’as a perdu en deux ans le manche face
à la conjugaison des revendications sociales et du décollage de concurrents
agressifs sur les prix. Va lui succéder un carré, une nouvelle organisation
en quatre filiales géographiques, plaçant Michael O’Leary, renouvelé pour
cinq ans à la direction générale, dans une lointaine tour de contrôle. Il n’est
pas étonnant que ce soit à l’occasion de la première perte trimestrielle
en cinq ans que Ryanair cède à la fronde de ses actionnaires, après celle
de ses pilotes. La machine à cash se grippe un peu : les 2 euros perdus sur
chaque billet d’octobre à décembre sont regagnés en revenus annexes
(3 euros), mais la hausse des coûts salariaux (+31 %) et la facture du kérosène
(2 euros) font plonger le résultat. Les ceintures vont devoir rester attachées.
Malaise malaisien
Goldman Sachs évite de mettre de l’huile
sur le feu du scandale 1MDB.
LES ENTREPRISES CITÉES
Airbus 16
Alertgasoil 24
Altice 15
A l’Olivier 25
Amundi 30
Azur Air 17
Bain & Company
France 33
BlackRock 30
Bleu Comme Gris 20
Bureau Veritas 33
Cedrus Partners 20
Cello 17
CNP Assurances 33
Darégal 25
Excelium 24
Fidal 19
Flybe 17
Germania 17
Go4ioT 24
Hermès 16
Jaluxi 25
Julius Baer 29
KPS 25
Lunchr 23
LVMH 16
M6 Publicité 22
Mecachrome 33
1001Pharmacies.com
23
NBCUniversal 22
Netflix 22
Norwegian 17
Oslo Børs 28
Otis 33
Pharmasimple 23
« Les héros se connaissent », dit un proverbe japonais qui veut que
les chemins de ceux qui partagent les mêmes idées finissent par se croiser.
Et en effet, Kenichiro Yoshida, le patron de Sony depuis un peu moins
d’un an, et les investisseurs se sont retrouvés sur la nécessité d’accélérer
la reconversion de l’inventeur du Walkman vers les contenus au détriment
du « hardware ». Mais cette « rencontre » sur cette feuille de route a peutêtre finalement été trop précoce. La présentation, l’an dernier, de son plan
triennal avait porté le titre en Bourse à un plus haut de onze ans et demi à
l’automne dernier. Un sondage effectué par UBS mi-janvier montrait que
près de la moitié de la communauté financière interrogée se déclarait
acheteuse du titre alors même qu’étaient identifiés les deux facteurs
à l’origine de sa plus forte chute, lundi, depuis trois ans et demi (–8,07 %) :
l’arrivée à maturité de la PlayStation 4 entrant dans sa sixième année de
commercialisation, et l’effet sur la demande de ses capteurs d’images de
l’affadissement de l’engouement pour les derniers iPhone. La réaction
boursière a toutefois été six fois plus forte que n’impliquait la révision en
baisse de l’objectif annuel de bénéfice opérationnel, après son recul au
troisième trimestre (de 26 % hors un effet comptable sur l’acquisition du
contrôle d’EMI Music qui le fait sinon progresser de 7 %). Les smartphones
perdent de l’argent depuis un an. Les jeux (soit un cinquième de ses profits)
ont vu leur résultat amputé de 14 % malgré le « hit » de « Marvel’s SpiderMan ». Tout le monde ne peut pas marcher au plafond.
Pimco 29
Potion Social 25
Primera Air 17
Ryanair 17
Saniez 25
SkyWork 17
Small Planet 17
Société Générale 26
Standard Chartered
27
State Street 30
Swiss Life REIM 20
TF1 22
Vale 28
Vanguard 30
VLM 17
Winoa 25
Wow Air 17
EN VUE
Les Echos est une publication du
PRINCIPAL ASSOCIÉ UFIPAR (LVMH)
PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Pierre Louette
DIRECTRICE GÉNÉRALE PÔLE LES ECHOS Bérénice Lajouanie
DIRECTEUR DÉLÉGUÉ Bernard Villeneuve
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION & PRÉSIDENT DE LA SAS LES ECHOS Pierre Louette
Edité par Les Echos, SAS au capital de 794.240 euros RCS 582 071 437
10, boulevard de Grenelle, CS10817, 75738 Paris Cedex 15 Tél. : 01 87 39 70 00.
www.lessechos.fr
ÉDITRICE Capucine Marraud des Grottes
ÉDITRICE ADJOINTE Clémence Callies
DIRECTEUR DES DÉVELOPPEMENTS ÉDITORIAUX DU PÔLE LES ECHOS Henri Gibier
DIRECTEUR DE LA RÉDACTION Nicolas Barré
DIRECTEURS DÉLÉGUÉS DE LA RÉDACTION
Dominique Seux et François Vidal
RÉDACTEURS EN CHEF
David Barroux (Entreprises)
Laura Berny (Enquêtes)
Daniel Fortin (Magazine, Opinions, Innovation)
Arnaud Le Gal (Les Echos Entrepreneurs
et opérations spéciales)
Etienne Lefebvre (France et International)
Clémence Lemaistre (Information digitale)
Guillaume Maujean (Finance-Marchés)
Pascal Pogam (Information
et transformation digitale)
RÉDACTEUR EN CHEF TECHNIQUE Didier Boileau
DIRECTEUR DE CRÉATION Fabien Laborde
DIRECTRICE ARTISTIQUE ADJOINTE
Marion Moulin
EDITORIALISTES
Cécile Cornudet,
Jacques Hubert-Rodier, Eric Le Boucher,
Jean-Francis Pécresse, Jean-Marc Vittori,
Sabine Delanglade, Laurent Flallo,
Sylvie Ramadier (Le Crible)
LES ECHOS EXECUTIVES
RÉDACTRICE EN CHEF Muriel Jasor
LES ECHOS WEEK-END
DIRECTEUR DE LA RÉDACTION Henri Gibier
RÉDACTEURS EN CHEF Gilles Denis,
Karl de Meyer et Lucie Robequain
DIRECTRICE ARTISTIQUE Cécile Texeraud
SÉRIE LIMITÉE
RÉDACTRICE EN CHEF Frédérique Dedet
DIRECTRICE ARTISTIQUE
Clarice Fensterseifer
DIRECTEUR DE LA DIFFUSION ET DU MARKETING CLIENTS Etienne Porteaux
DIRECTEUR STRATÉGIE ET COMMUNICATION Fabrice Février
PUBLICITÉ Les Echos Team Media Tél. : 01 87 39 78 00.
PRÉSIDENTE Corinne Mrejen
DIRECTEUR GÉNÉRAL Philippe Pignol
DIRECTRICE PUBLICITÉ FINANCIÈRE Céline Vandromme
DIRECTRICE PUBLICITÉ COMMERCIALE Emmanuelle Denis
DIRECTRICE PUBLICITÉ LIFESTYLE Anne-Valérie Oesterlé
SERVICE ABONNEMENTS LES ECHOS 4, rue de Mouchy 60438 Noailles Cedex
Tél. : 01 70 37 61 36. Fax : 01 55 56 70 38 du lundi au vendredi de 9 h à 18 h
IMPRESSION L’Imprimerie (Tremblay-en-France), Midi Libre (Montpellier).
TIRAGE DU 04 FÉVRIER 2019 : 87.787 exemplaires
Origine du papier : Belgique. Taux de fibres recyclées : 100%.
Ce journal est imprimé sur du papier porteur de l’Ecolabel européen
sous le numéro FI/37/002. Eutrophisation : Ptot 0.013kg/tonne de papier
Membre de membre ACPM OJD CPPAP : 0421 c 83015. Toute reproduction, même partielle, est
interdite sans l’autorisation expresse de l’éditeur (loi du 11 mars 1957)
Ce numéro comporte un 3e cahier de 20 pages « Les Echos Sociétés »
Les investisseurs ont placé trop d’espoirs
dans la reconversion de Sony.
Michael O’Leary
our décider de se réorganiser,
Ryanair n’a pas eu besoin de référendum, les pertes de ses derniers résultats lui ont suffi. Le troublefête des années 1990 a trouvé plus
turbulent que lui. Après les compagnies
embourgeoisées qu’il dégomma, c’est au
tour de Ryanair d’être bousculé par une
nouvelle concurrence. Aux commandes
depuis 1994, Michael O’Leary, qui reprit
alors la tête d’une petite compagnie battant de l’aile, reste pourtant à son siège
de directeur général. A 57 ans, le voilà
doté d’un mandat de cinq ans pour
repenser le modèle qu’il a contribué à
inventer. Personne n’est allé aussi loin
que lui dans la chasse aux coûts. Il n’est
guère que le droit de parler à son voisin
qu’il ne fasse pas payer en supplément. Il
a même d’autres idées, comme mettre
une fente à la porte des toilettes pour les
faire payer, il rêve d’un avion dont il remplacerait les dix dernières rangées par
P
des barres d’appui pour voyager debout.
On ne sait pas si c’est d’avoir été élevé
dans le collège que jadis fréquenta son
compatriote James Joyce, auteur
d’« Ulysse », qui lui donna l’idée de se
lancer dans le voyage. En tout cas, son
style est moins élaboré. A force de traiter
ses employés de « bâtards paresseux » et
de leur payer des salaires XXS pour des
horaires XXL, ils ont multiplié les grèves
qui ont affaibli l’an dernier les performances de l’entreprise. La paresse est,
d’ailleurs, l’autre obsession du milliardaire installé dans un manoir campagnard. Sans Margaret Thatcher, il en est
persuadé, l’Angleterre « vivrait dans une
espèce de République à la française où personne ne travaille ». Aujourd’hui, c’est à
lui de se remettre au boulot. Tous les
jours ont une fin, comme dirait Joyce.
(
Lire nos informations
Page 17
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
MARDI 5 FÉVRIER 2019 // CAHIER DES ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES AU NUMÉRO 22880 | ISSN 01534831 NE PEUT PAS Ê TRE VENDU SÉPARÉMENT
ANNLEGALWK
75 • PARIS
agrément de la collectivité des Associés
réunis en Assemblée Générale Durée :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS de Paris
SOCIETES
CONSTITUTIONS
423000B – LES ECHOS
422818B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
15/10/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
Aux termes d’un acte SSP en date du
30/01/2019 il a été constitué une Société
Civile Immobilière de Construction Vente
nommée :
BARTOLI ROGER-DALBERT
STUDIO
SCCV GROISY
Objet social : - Conseil (« consulting »),
service et assistance en aménagement
tertiaire et en architecture intérieure ; Participation directe/indirecte dans toute
activité connexe, similaire, complémentaire de nature industrielle, commerciale,
financière, mobilière, immobilière rattachée à l’objet social, susceptible d’en faciliter extension ou développement ; Achat, Vente, Création de mobilier
Objet social : PROMOTION IMMOBILIERE
Siège social : 16 avenue de Friedland,
75008 PARIS Capital : 1000 € Gérant :
la société FONCIERE VOLNEY SAINT
AUBIN, au capital de 1 010 000 €, immatriculée au RCS de PARIS sous le numéro 488260860, domiciliée 16 avenue
de Friedland 75008 Paris représentée
par Pierre-Marie HENIN et Michele MOREL HENIN Cessions de parts sociales : les parts sociales sont librement
cessibles au profit d’un Associé. Toute
cession à un tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Paris
Siège social : 17, rue Dupin, 75006 PARIS Sigle : BRD Studio Nom commercial : BRD Studio Capital : 1500 € Président : M. Olivier ROGER-DALBERT
demeurant : 19, rue Ruhmkorff, 75017
PARIS élu pour une durée indéterminée
DG : M. Julien BARTOLI demeurant : 64,
boulevard Malesherbes, 75008 PARIS
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Paris
423074B – LES ECHOS
423370B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
20/12/2018 il a été constitué une SASU
nommée :
Aux termes d’un acte SSP en date du
29/01/2019 il a été constitué une SCI
nommée :
DREAM’S
Objet social : La société a pour objet
l’exploitation de voiture de transport avec
chauffeur (vtc)
Siège social : 5 rue des prairies, 75020
Paris Capital : 100 € Président : M.
Amara Fofana demeurant : 5 rue des
prairies, 75030 Paris élu pour une durée
de 99 années Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Paris
423118B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
01/12/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
O’238
Objet social : alimentation générale
Siège social : 238 rue de la CROIX NIVERT, 75015 PARIS Capital : 500 € Gérance : M. LUSMANA SIVANANTHASOTHI, 107 AVENUE Henri BARBUSSE,
93120 LA COURNEUVE Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
422929B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
15/01/2019 il a été constitué une SCI
nommée :
SCI ALIGRE
Objet social : L’acquisition, par voie
d’achat, d’échange, d’apport ou autrement, de tous immeubles bâtis et nonbâtis, leur détention et leur administration.
Siège social : 10 rue de lancry, 75010
Paris Capital : 1000 € Gérant : la société WILL INVEST, au capital de
3000010 €, immatriculée au RCS de PARIS sous le numéro 829550003, domiciliée 11 passage Lemoine 75002 PARIS
représentée par Florian AURIAU Cogérant : la société TRAMUSER, au capital
de 3000010 €, immatriculée au RCS de
PARIS sous le numéro 829550524, domiciliée 11 passage Lemoine 75002 PARIS représentée par Raphael JOURNE
Cessions de parts sociales : les parts
sociales sont librement cessibles au profit d’un Associé. Toute cession à un tiers
de la société est soumise au préalable à
423029B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
30/01/2019 il a été constitué une SCI
nommée :
NOUI
Objet social : L’acquisition, la propriété,
l’aménagement, l’administration et la
gestion de tous immeubles et biens immobiliers ou mobiliers.
Siège social : 11 rue Saint Vincent,
75018 Paris Capital : 1000 € Gérant : M.
Sami RIFAI, 57 Allitsen road, NW8 7DE
Londres RU Cessions de parts sociales : les parts sociales sont librement
cessibles au profit d’un Associé. Toute
cession à un tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Paris
MAD VICTORIA
Objet social : Acquisition de tous biens
immobiliers
Siège social : 50 rue de la Justice,
75020 Paris Capital : 1000 € Gérant : M.
Manuel MOLENAT, 50 rue de la Justice,
75020 Paris Cessions de parts sociales : les parts sociales sont librement
cessibles au profit d’un Associé. Toute
cession à un tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Paris
423167B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
31/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
WHK CONSULTING
Objet social : Gestion de projet informatique
Siège social : 97 Rue de la Jonquiere,
75017 Paris Capital : 500 € Président :
M. Walid HADJ KACEM demeurant : 97
Rue de la Jonquiere, 75017 Paris élu
pour une durée indéterminée Admission
aux assemblées et exercice du droit
de vote : Chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action
donne droit à une voix. Clauses d’agrément : Les actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec
accord du Président de la société. Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Paris
423376B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
25/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
PHD CONSULTING EU
Objet social : conseil, assistance, aide
au recrutement, formation
Siège social : 8 rue de l’Eglise, 75015
PARIS Capital : 2500 € Président : M.
Pierre BAUËR demeurant : 8 rue de
l’Eglise, 75015 Paris élu pour une durée
indéterminée Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Paris
423396B – LES ECHOS
Par acte SSP du 31/01/2019 il a été
constitué une société :
A.L IMMOBILIER
Objet social : La Société a pour objet,
tant en France qu’à l’étranger : - l’acquisition, par voie d’achat, d’échange, d’apport ou autrement, de tous immeubles de
toute nature, leur détention et leur administration, la gestion par bail ou autrement, la restauration ou la construction
de tous immeubles, la mise à disposition
de tout ou partie des immeubles au bénéfice de son associé et/ou la location de
tout ou partie des immeubles, - l’ouverture et la gestion de tous comptes bancaires, - la conclusion de tout emprunt,
hypothécaire ou non et, à titre exceptionnel, le cautionnement hypothécaire de
son associé, - le cas échéant, la vente,
l’échange, l’apport et l’arbitrage, de tout
ou partie des éléments immobiliers et
mobiliers du patrimoine de la Société, la Société pourra faire tous placements
de capitaux sous toutes formes, y
compris la souscription ou l’acquisition
de toutes actions, obligations, parts sociales, - et plus généralement, toutes
opérations industrielles, commerciales et
financières, mobilières et immobilières
pouvant se rattacher directement ou indirectement à l’objet social et à tous objets similaires ou connexes pouvant favoriser son extension ou son
développement. Siège social : 53 rue de
La Rochefoucauld, 75009 Paris Forme :
EURL Capital : 100 € Gérant : Adrien
LENTISCO, 53 rue de la Rochefoucauld,
75009 Paris Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Paris
423442B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
31/01/2019 il a été constitué une SARL
nommée :
COACH LEADER
Objet social : Enseignement sportif
Siège social : 10 rue Kuss, 75013 Paris
Capital : 300 € Gérance : M. Lionnel
CHALU, 10 rue Kuss, 75013 Paris Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Paris
423454B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
25/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
LAMARTINE REAL ESTATE
PARTNER
Objet social : Agence immobilière
Siège social : 20 rue Lamartine, 75009
PARIS Nom commercial : LAMARTINE
REAL ESTATE PARTNER Capital :
100 € Président : M. Jihade NAIR demeurant : 20 rue Lamartine, 75009 PARIS élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Paris
423538B – LES ECHOS
Siège social : 23 RUE JEAN-JACQUES
ROUSSEAU, 75001 PARIS Capital : 3
000 € Président : M. NACIR TIGHLIT
demeurant : 97 CHEMIN DES GROUETTES, 94460 VALENTON élu pour une
durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
423584B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
01/02/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
INVAXIO
Objet social : conseil pour les affaires,
assistance opérationnelle, études, veille,
conseil de gestion planification stratégique ou opérationnelle
Siège social : 26 rue d’enghien, 75010
Paris Capital : 5000 € Président : M.
Alexander BITTERLICH demeurant : 26
rue d’enghien, 75010 Paris élu pour une
durée indéterminée Admission aux assemblées et exercice du droit de vote :
Chaque actionnaire est convoqué aux
Assemblées. Chaque action donne droit
à une voix. Clauses d’agrément : Les
actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du
Président de la société. Durée : 99 ans
à compter de son immatriculation au
RCS de Paris
423629B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
29/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
SWEEFT LAMARCK CONSEIL
Objet social : Le conseil et l’assistance
opérationnelle apportés à des entreprises et autres organisations sur des questions de gestion
Siège social : 91 RUE LAMARCK,
75018 PARIS Capital : 1 € Président :
M. Mathieu ROMET demeurant : 91 Rue
LAMARCK, 75018 PARIS élu pour une
durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Paris
Aux termes d’un acte authentique en
date du 29/01/2019 il a été constitué une
SASU nommée :
MC CONSULTING
Objet social : Conseil pour les affaires
et autres conseils de gestion (7022Z)
Conseil en relations publiques et communication (7021Z) Activités des sociétés
holding (6420Z) Autres activités liées au
sport (9319Z) Autres activités de soutien
aux entreprises n.c.a (8299Z)
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
2 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
12139694 – LE PUBLICATEUR LEGAL
12139638W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à
LE MANS du 23/1/2019, il a été constitué
une société présentant les caractéristiques suivantes : Forme sociale :
S.A.R.L., Dénomination : NGC ASSURANCES
Siège : 23, rue du Départ, Boîte 37,
75014 PARIS.
Objet : Les activités de courtage en
assurances et réassurances, le conseil
en gestion de patrimoine, l’assistance et
le conseil aux entreprises, l’assistance et
le conseil aux particuliers notamment en
matière fiscale et sociale. Durée : 99 ans
à compter de la date de l’immatriculation
de la Société au RCS. Capital : 1.500 €,
Gérance : M. Pierre-Alexandre ROUGET, 143 rue des Muriers, 72000 LE
MANS. Immatriculation de la Société au
RCS de Paris.
Aux termes d’un acte SSP du 25/01/2019,
il a été constitué une Société civile :
Dénomination sociale : SCI MANZOKESZLER
Siège social : 52 rue Ribera 75016 Paris
Capital social : 1.000 €
Objet : L’acquisition, la détention et la location nue de biens immobiliers
Durée : 99 ans.
Cession des parts sociales : Les parts
sociales sont librement cessibles entre associés et au profit des ascendants ou descendants de l’associé cédant. Elles ne
peuvent être cédes à d’autre qu’avec l’autorisation préalable de tous les associés.
Gérants : M. Maxence MANZO demeurant 52 rue Ribera 75016 Paris et Mme
Aude KESZLER demeurant 52 rue Ribera
75016 Paris.
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de Paris.
Pour avis.
12139799 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte reçu par Me Crepin, notaire associé à La Roche Guyon
(95) le 10/1/2019, enregistré à la SIE de
Ermont le 18/1/2019.2019N 110, il a été
constitué une société dont les caractéristiques sont les suivantes :
Forme : S.C.I. Objet : L’acquisition
par voie d’achat ou d’apport, la propriété,
la mise en valeur, la transformation, la
construction, l’aménagement, l’administration, la location et la vente (exceptionnelle) de tous biens et droits immobiliers,
de tous biens et droits pouvant constituer
l’accessoire, l’annexe ou le complément
des biens et droits immobiliers en question.
Dénomination : SCI MAPA ETOILE
Siège : 63, boulevard Soult, 75012
PARIS. Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS. Capital :
1.000 €. Gérant : M. Mickaël Gafsou,
63, boulevard Soult, 75012 Paris. Parts :
Toutes les cessions de parts, quelle que
soit la qualité du ou des cessionnaires,
sont soumises à l’agrément préalable à
l’unanimité des associés. Immatriculation : GTC de Paris. Pour avis, Me Crepin.
12140051 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à
Paris du 22/1/2019, il a été constitué une
société présentant les caractéristiques
suivantes : Forme : S.C.I. Dénomination : JOBOLOGY IMMO.
Siège : 1, boulevard de Strasbourg
75010 PARIS.
Objet : l’acquisition, l’administration et
l’exploitation par bail, location ou autrement de tous immeubles et biens immobiliers bâtis ou non bâtis, dont elle est ou
pourrait devenir propriétaire ultérieurement, par voie d’acquisition, échange,
apport ou autrement.
Durée de la Société : 99 ans à
compter de la date de l’immatriculation
de la société au RCS.
Capital : 3.000 € constitué uniquement d’apports en numéraire.
Gérance : M. Philippe Mejane
49, avenue de Saint-Germain 78600 Maisons Laffitte. Clauses relatives aux
cessions de parts : dispense d’agrément pour cessions à associés, conjoints
d’associés, ascendants ou descendants
du cédant ; agrément des associés représentant au moins les deux tiers des
parts sociales Immatriculation de la société au RCS de Paris. Pour avis.
12138959W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à PARIS du 25/01/2019, il a été constitué une
société par actions simplifiée présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination sociale : ELEPHANT INTERNATIONAL
Siège social : 5/7 rue de Milan 75009 Paris
Capital social : 10.000 €
Objet : Production audiovisuelle
Durée : 99 ans
Cession des actions : Il existe des clauses d’agrément.
Admission aux assemblées et vote :
tout associé peut participer aux assemblées, quel que soit le nombre de ses actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : ELEPHANT STORY, SAS au
capital de 76.180 €, sise 5/7 rue de Milan
75009 Paris, 491 483 913 RCS PARIS.
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de PARIS.
LE PRESIDENT
Gérant : Monsieur Nicola Allais, demeurant 75 Livingston 16A, Brooklyn, NY
11021, USA. La société sera immatriculée
au RCS de Paris.
12139816W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à Paris
du 20/12/2018 a été constituée une SASU
nommée :
Agencement & Design
Objet : Agencement et rénovation second-oeuvre et gros-oeuvre.
Capital : 500 €. Siège social : 14 rue Xavier Privas, 75005 Paris Durée : 99 ans.
Admission aux assemblées - Vote :
L’associé unique est seul compétent pour
les décisions prises en assemblée. Président : Mme Anna KOSTROKOVA, 14 rue
Xavier Privas, 75005 Paris.
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Paris.
12139842W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12139644W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP en date à Paris du 2
janvier 2019 il a été constitué une SAS
dénommée « VLR WATCH GALLERY »
Siège social : PARIS (75008) - 233 rue
du Faubourg Saint Honoré
Capital : 3.000 €
Objet : L’achat, la vente de montres anciennes et d’objets d’arts
Durée : 99 années.
Président : Monsieur Tristan REY, demeurant 1 rue Labarraque - 78490 GALLUIS
Directeur Général : Monsieur Victor
VILLEMIN demeurant 6 rue Saint-Nicolas
- 78490 MONTFORT LAMAURY
Immatriculation : au R.C.S. de PARIS.
12139730W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP en date du 28 janvier
2019, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination :
SCCV LYON MERIEUX
Forme juridique : Société Civile de
Construction Vente
Durée : 20 ans
Siège social : 1-3-5 rue Paul Cézanne
75008 Paris
Capital : 100 €
Objet social : L’acquisition d’un terrain situé à Lyon (69007), composé d’une parcelle, 259 et 261 rue Marcel Mérieux, cadastrées section CD numéro 64.
L’acquisition, le cas échéant, de tous autres terrains mitoyens nécessaires à la
réalisation dudit ensemble immobilier.
Gérant : QUARTUS TERTIAIRE, SASU
dont le siège social se situe 1-3-5 rue Paul
Cézanne, 75008 Paris, immatriculée au
RCS de Paris sous le Nº 831 401 245.
La société sera immatriculée au RCS de
Paris.
12139734W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP en date du 28 janvier
2019, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination :
SCCV AEROPARC T1
Forme juridique : Société Civile de
Construction Vente
Durée : 20 ans
Siège social : 1-3-5 rue Paul Cézanne
75008 Paris
Capital : 100 €
Objet social : L’acquisition d’un terrain situé à Mérignac (33700), composé de 5
parcelles, Avenue Marcel Dassault et
Chemin du Phare, cadastrées section AC
numéros 666, 667, 669, 670 et 673. L’acquisition, le cas échéant, de tous autres
terrains mitoyens nécessaires à la réalisation dudit ensemble immobilier.
Gérant : QUARTUS TERTIAIRE, SASU
dont le siège social se situe 1-3-5 rue Paul
Cézanne, 75008 Paris, immatriculée au
RCS de Paris sous le Nº 831 401 245.
La société sera immatriculée au RCS de
Paris.
Aux termes d’un acte SSP du 28/01/2019,
il a été constitué une SCI présentant les
caractéristiques suivantes :
Dénomination sociale : SCI EmmaLouise a soif
Siège social : 8, rue de Lappe 75011 PARIS
Capital social : 100.000 €
Objet : L’acquisition et la gestion de tous
immeubles, biens ou droits immobiliers et,
tout particulièrement d’un ensemble immobilier sis PARIS (75011), 11/15 rue de
Lappe. L’exploitation sous quelque forme
que ce soit, et notamment locative desdits
biens.
Durée : 99 ans.
Cession des parts sociales : Consentement des associés dans les conditions
prévues pour les décisions extraordinaires.
Gérant : TD AND CO, SAS, siège social
8, rue de Lappe 75011 PARIS, 523 996
940 RCS PARIS
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de PARIS.
Pour avis.
12139901W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 30/1/2019, il a été
constitué une SAS dénommée "WhiteLab
Genomics". Siège social : 60, rue Caulaincourt - 75018 Paris. Capital social :
1.000 €. Objet social : La réalisation de
prestations de services afin de réaliser des
activités de conseil en marketing et développement stratégique et des activités de
développement commerciales et l’accompagnement dans les opérations commerciales des entreprises. Durée : 99 ans.
Président : M. David DELBOURGO demeurant 60, rue Caulaincourt - 75018 Paris. Immatriculation au RCS de Paris.
12139902W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 29/1/2019
date, il a été constitué une Société par
actions simplifiée :
Dénomination sociale : HEVASE
Siège social : 70 Galerie Vivienne, 75002
Paris
Capital social : 10.000 €
Objet : La commercialisation des produits
et services de nature alimentaire s’articulant notamment autour des rouleaux de
printemps, de petits plats froids et chauds,
de salon de thé, viennoiserie, sandwicherie, saladerie, vente de boissons, et toutes
activités connexes ou complémentaires, le
tout sous forme de restauration rapide...
Durée : 99 ans
Cession des actions : avec droit de
préemption et le cas échéant à la procédure d’agrément
Admission aux assemblées et vote :
tout actionnaire peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : Monsieur Harold VERBEKE
demeurant 61, Boulevard Magenta, 75010
Paris
Directeur général : Monsieur Elie SANOUILLER-SALVATORE demeurant 70
Galerie Vivienne, 75002 Paris
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de Paris.
Pour avis
12139793W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte ssp en date à Paris du 15 janvier 2019 il a été constitué une société à
responsabilité limitée présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : DoubleVerify France,
SARL
Objet : La fourniture de tous services de
vérification et de prévention de la fraude
en matière de publicité numérique. La
prise ou acquisition de tous droits de propriété intellectuelle, leur exploitation, leur
cession ou leur apport, la concession de
toutes licences d’exploitation
Siège social : 40 rue du Colisée - 75008
Paris
Durée : 99 ans, à compter de son immatriculation au registre du commerce et des
sociétés, sauf dissolution anticipée ou prorogation.
Capital : 100.000 euros
12139910W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 11/01/2019,
il a été constitué une Société par actions
simplifiée :
Dénomination sociale : Redroof
Siège social : 13, rue des Bauches 75016
PARIS
Capital social : 1.000 €
Objet : L’acquisition ou la cession ou la
prise de participation(s) directe(s) ou indirecte(s) dans toute société ou fonds de
commerce exploitant des entreprises de
restauration individuelle ou collective.
Durée : 99 ans
Cession des actions : Agrément par la
majorité des détenteurs d’action de classe
A réunis en AGE pour les cessions d’actions de classe B dépassant 10 % du capital
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
Admission aux assemblées et vote :
Tout associé peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : M. Carl Boussier demeurant
16, Cresswell Gardens SW5 0BQ Londres
(Royaume-Uni)
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de PARIS.
12139916W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 28/01/2019,
il a été constitué une SARL à associé unique présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination sociale : EURL PDF
Siège social : 8, rue de Lappe 75011 PARIS
Capital social : 100.000 €
Objet : Toutes opérations industrielles et
commerciales se rapportant aux activités
de bar-restaurant-pub-réception-coktails,
traiteurs.
Durée : 99 ans
Gérant : M. Richard BONTEMPS demeurant 28, rue Ligner 75020 PARIS.
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de PARIS
Pour avis
12139934W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 31 janvier
2019, il a été constitué une Société par
actions simplifiée :
Dénomination sociale : LEP Management
Siège social : 128 rue La Boétie 75008
Paris
Capital social : 500 €
Objet : Toute assistance et prestation
de service dans les domaines commercial, administratif, gestion, stratégie de
développement, marketing, comptables, finances, négociations y compris
direction et l’exercice de tout mandat
social dans des sociétés.
Durée : 99 ans
Cession des actions : libre
Admission aux assemblées et vote :
tout actionnaire peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : M. Jean-Pierre Champeau
demeurant 5 Boulevard d’Aygues Vives
87120 Eymoutiers.
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de Paris.
Pour avis
12139942W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 30/01/2019, il a été
constitué une SAS dénommée « m l a
b ». Siège social : 60 rue Caulaincourt,
75018 Paris.
Capital social : 100 €. Objet social : La
réalisation de prestations de services afin
de réaliser des activités de conseil en marketing et développement stratégique et
des activités de développement commerciales et l’accompagnement dans les opérations commerciales des entreprises. Durée : 99 ans. Président : Mr David
DELBOURGO demeurant 60 rue Caulaincourt, 75018 Paris. Immatriculation au
RCS de Paris.
12139998W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte sous signature privée en date à PARIS du 28 janvier 2019,
il a été constitué une société présentant
les caractéristiques suivantes : Forme sociale : Société civile immobilière. Dénomination sociale :
SCI AMELIA
Siège social : 51 bis, rue de Miromesnil,
75008 PARIS. Objet social : acquisition
directe ou indirecte de parts de toute société civile en placement immobilier, acquisition par voie d’achat, d’échange ou
d’apport, la propriété, la mise en valeur, la
transformation, la construction, l’aménagement, l’administration et la location de
tous biens et droits immobiliers.
Capital social : 1.000 euros, constitué
uniquement d’apports en numéraire. Gérance : Monsieur Maxime MORANDI demeurant 17 rue Duret, 75116 PARIS.
Clauses relatives aux cessions de
parts : agrément requis dans tous les cas
et agrément des associés représentant au
moins les trois-quarts des parts sociales.
Immatriculation de la Société au R.C.S. de
PARIS.
12140023W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 28/01/2019, il a été
constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination sociale : L’AGENCE INCLUSIVE
Forme juridique : SAS à associé unique
Siège social : 31, quai de l’Horloge 75001
Paris
Capital social : 5.000 €
Objet : Les prestations intellectuelles de
conseil dans le domaine de la communication, du marketing, de l’édition et de
l’événementiel dans l’univers de la santé.
Durée : 99 ans
Président : Mr. Patrick Papazian demeurant 31, quai de l’Horloge 75001 Paris
La société sera immatriculée RCS de Paris.
12140092W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP en date du 29 janvier
2019, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : IMAGINéFAIR
Forme juridique : SASU
Durée : 99 ans
Siège social : 11 rue Saint-Florentin
75008 Paris
Capital : 10.000 €
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
Objet social : Toutes prises de participations dans toutes formes de sociétés, la
propriété, la gestion, l’administration par
tous moyens de l’ensemble de ces participations qu’elle viendrait à acquérir. Toutes opérations de gestion financière au
profit des sociétés dans lesquelles elle détient des participations.
Président : Mr Ange LONIS, demeurant
68 rue du Puits Gué 77144 Montevrain.
La société sera immatriculée au RCS de
Paris.
12140107W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte s.s.p. du 20/01/2019 il a été
constitué une Société par actions simplifiée présentant les caractéristiques
suivantes :
Dénomination : SPORT CDS
Capital : 10.000 €
Siège social : 52 rue René Boulanger 75010 PARIS
Objet social :
L’acquisition et la gestion d’un ensemble
immobilier sis 28 boulevard Saint Marcel 75005 Paris destiné à recevoir une activité
de consultations médicales sous toutes
ses formes.
Durée : 99 ans
Président : M. Nicolas LEFEVRE, 80 avenue Foch - 94120 FONTENAY-SOUSBOIS
L’immatriculation sera faite au RCS de
PARIS.
12140129W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte sous seing privé à Paris, le
30 janvier 2019, il a été constitué une SAS
ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : InfraVia Partners II
Capital : 1.000 € divisé en 100 actions de
10 euros chacune.
Siège social : 20-22, rue Vernier – 75017
Paris
Objet : L’acquisition, par tous moyens, la
détention, la gestion, l’aliénation de toutes
participations ou valeurs mobilières, d’immeubles ou de droits portant sur toutes
participations ou valeurs mobilière et immeubles, directement ou indirectement ;
La prise de participation ou le financement
de tous les types d’entités et sociétés, industrielles, financières ou commerciales
sous toutes ses formes.
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS.
Admission aux assemblées – Vote : tout
associé peut participer aux décisions collectives, quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix. Transmission des actions : Libre.
Président : Vincent LEVITA demeurant
18, rue Duphot – 75001 Paris.
Commissaire aux comptes titulaire :
ORCOM H3P AUDIT, SARL Immeuble Allure 101-109 rue Jean Jaurès-92300 Levallois Perret 449 717 032 RCS Nanterre.
La société sera immatriculée au R.C.S.
PARIS.
12140155W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte authentique en date
à Paris du 01/02/2019 a été constituée
une SCI nommée :
SCI - LA SEYNE SUR MER - LE
PORT
Objet : La société à pour objet
L’acquisition, la revente, la gestion et l’administration civile de tous biens et droits
immobiliers lui appartenant
Capital : 500 € (apport en numéraire).
Siège social : 188 rue Cardinet, 75017
Paris. Durée : 99 ans. Transmission des
parts sociales : libre. Gérance : Mme
Sakina Merazga, 188 rue Cardinet, 75107
Paris. Immatriculation : RCS de Paris.
12140180W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 1er/2/2019,
il a été constitué une Société par actions
simplifiée :
Dénomination sociale : 2B LOV
FRANCE
Siège social : 46 rue Pierre Charron,
75008 Paris
Capital social : 150.000 €
Objet : l’achat, la souscription, la détention, la gestion, la cession, l’aliénation ou
l’apport d’actions ou autres valeurs mobilières ou titre de sociétés ou tout autre patrimoine mobilier...
Durée : 99 ans
Cession des actions : libre
Admission aux assemblées et vote :
tout actionnaire peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : GROUPE EVOLUCO INC, SA
de droit canadienn 5064 rue Hutchinson,
H2V 0A6, Montréal (Canada), numéro
d’entreprise du Québec le 1169763159,
représentée par M. Dominic BUJOLD demeurant 1851 ave Poulin Beauport, Québec G1E 3S6 (Canada) et M. Olivier REVOL demeurant 13 avenue du Manoir,
Uccle 1180 (Belgique).
Directeur général : MG SOLUTION,
SARL, 92 rue de Richelieu, 75002 Paris,
840 375 869 RCS Paris.
Commissaires aux comptes :
Titulaire : M. Bruno VAILLANT domicilié
6 place de la République Dominicaine,
75017 Paris.
Suppléant : FNEC, 45 rue du Rocher,
75008 Paris, 308 220 193 RCS Paris.
La société sera immatriculée au RCS de
Paris.
Pour avis.
12140186W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date, à Paris du 29 janvier 2019, il a été
constitué la société suivante :
Dénomination : CA2 Finance
Forme : société par actions simplifiée unipersonnelle
Objet : Conseil et assistance, étude de faisabilité de financement, analyse de projet,
financement, plan de financement, rachat
de créance et activités connexes ; la
conclusion de toute convention de financement pour les besoins de la réalisation
de son objet, la conclusion de tout emprunt bancaire et de toute convention
d’avance en compte courant, ainsi que
l’octroi de toute garantie et sûreté consentie pour l’obtention de ces financements et
la conclusion de toute convention de couverture de taux ; la participation, par tous
moyens, directement ou indirectement,
dans toutes opérations pouvant se rattacher à son objet par voie de création de
sociétés nouvelles, d’apport, de souscription ou d’achat de titres ou droits sociaux,
de fusion ou autrement, de création, d’acquisition, de location, de prise en locationgérance de tous fonds de commerce ou
établissements ; la prise, l’acquisition, l’exploitation ou la cession de tous procédés
et brevets concernant ces activités.
Siège social : 20, boulevard Montmartre
75009 PARIS
Durée : 99 ans
Capital : 40.000 €.Président : Monsieur
Charles-Henri Rossignol, demeurant 2,
rue des Poitevins, 75006 Paris.
Commissaire aux comptes titulaire :
Monsieur Stéphane Picard, 11 bis rue Bachaumont, 75002 Paris
Commissaire aux comptes suppléant : :
COMPAGNIE FRANCAISE DE
CONTROLE ET D’EXPERTISE C.F.C.E. ,
SA, 112 bis Rue Cardinet, 75017 Paris,
RCS PARIS 602 006 116
Droit de vote : chaque action donne droit
à une voix lors des décisions collectives
Transmission des actions : les actions
sont librement cessibles
La société sera immatriculée au RCS de
PARIS.
12140209W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte sous signature privée en date à PARIS du 23/11/2018, il a
été constitué une société présentant les
caractéristiques suivantes :
Forme : Société par actions simplifiée
Dénomination : MAISON MER
Siège : 11/15 rue Jean Bologne-75016
PARIS
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS
Capital : 3.000 euros
Objet : L’import et l’export d’articles de
textiles, de mode, et notamment les maillots de bains, et accessoires de mode.
Exercice du droit de vote : Tout associé
peut participer aux décisions collectives
sur justification de son identité et de l’inscription en compte de ses actions au
deuxième jour précédant la décision collective.Sous réserve des dispositions légales, chaque associé dispose d’autant de
voix qu’il possède ou représente d’actions.
Agrément : Les cessions d’actions au
profit de tiers sont soumises à l’agrément
de la collectivité des associés.
Président : Monsieur Eric BEHAR, demeurant 25 rue de Beg Tal Men, 56260
LARMOR PLAGE. La Société sera immatriculée au RCS de Paris. POUR AVIS. Le
Président
12140218W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date à PARIS du 18 janvier 2019, il a été
constitué une société présentant les caractéristiques suivantes : Forme sociale :
Société à responsabilité limitée. Dénomination sociale :
KAMPAI GRENELLE
Siège social : 164 boulevard de Grenelle,
75015 PARIS
Objet social : Restaurant asiatique ou autre, vente de plats à emporter, café, bar,
brasserie, traiteur, salon de thé.
Durée de la Société : 99 ans à compter
de la date de l’immatriculation de la Société au Registre du commerce et des sociétés. Capital social : 50.000 euros. Gérance : Madame Louise WU OU
demeurant 58 avenue de Saint Cloud
78000 VERSAILLES. Immatriculation de
la Société au Registre du commerce et
des sociétés de PARIS. Pour avis, la Gérance.
12140226W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 16/01/2019, il a été
constitué une SCI dénommée « GABELLA 43 » - Siège social : 4 rue Lucien
Sampaix, 75010 PARIS. Capital social :
1.000 €. Objet social : L’acquisition de
tous biens et droits immobiliers. Durée :
99 ans. Gérant : Mr Selim GHOZALI demeurant 1 Villa George Serre , 94300 VINCENNES. Immatriculation au RCS de PARIS.
12140255W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP du 31 janvier 2019, il a
été constitué une société présentant les
caractéristiques suivantes :
Dénomination sociale : EUROPEAN
HOMES 117
Forme juridique : Société Civile de
Construction vente
Siège social : 10-12, Place Vendôme
75001 Paris
Durée : 30 ans.
Capital social : 1.000 €
Objet : Au moyen soit de capitaux propres, soit de capitaux d’emprunt l’acquisition de tous terrains ou droits immobiliers
comprenant le droit de construire, la
construction, sur ces terrains ou droits immobiliers, de tous immeubles, de toutes
destinations et usages, la vente, en totalité ou par fractions, des immeubles
construits, avant ou après leur achèvement, accessoirement, la location desdits
immeubles.
Gérant : EUROPEAN HOMES FRANCE,
SAS dont le siège social se situe 10-12,
Place Vendôme 75001 Paris, immatriculée au RCS de Paris sous le
nº 784 818 122.
La société sera immatriculée au RCS de
Paris.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 3
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
12139718 – LA VIE JUDICIAIRE
Suivant acte SSP en date du 17/1/2019
à Paris, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : MONTFERMEIL
ARAGO.
Forme : S.C. de Construction Vente.
Siège : 36, avenue Hoche 75008 PARIS.
Objet : Acquisition par voie d’achat ou
d’apport de tous immeubles et de tous
droits immobiliers et la construction sur
ceux-ci de tous biens de toutes destinations, la vente en totalité ou par lots de ces
biens, à terme, en état futur d’achèvement
ou après achèvement.
Capital : 150 € divisé en 150 parts sociales de 1 € chacune. Montant des apports en numéraire : :150 €.
Durée de la société : 15 ans. Gérance : SOCIETE NOUVELLE BCP 1, rue
Pierre et Marie Curie 22190 Plérin
511 065 609 RCS St Brieuc. Cession de
parts et agrément : Agrément de la collectivité des associés par décision extraordinaire, sauf cession entre associé. La société sera immatriculée au RCS de Paris.
Pour avis. La Gérance.
12139765 – LA VIE JUDICIAIRE
Par acte SSP en date à Paris du
2/1/2019, il a été constitué pour 99 ans
une S.A.S. dénommée CiaConsulting,
Capital : 1.000 €, Siège : 28, rue Galilée
75116 PARIS, Objet : toutes activités de
conseil en communication, en relations
publiques et en marketing, toute activité
de direction et de promotion artistique ; la
cession des actions est soumise à l’agrément préalable des actionnaires statuant
à la majorité des deux tiers au moins des
actions composant le capital. Conditions
d’admission aux assemblées et exercice du droit de vote : chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une voix.
Présidente : Mme Ann Cecilia Bönström,
28, rue Galilée 75116 Paris. Immatriculation au RCS de Paris. Pour avis, La Présidente.
414576A – LES ECHOS
415361A – LES ECHOS
Par acte SSP, il a été constitué une SASU
dénommée AS3 Consulting Capital :
1000 € Siège social : 35 Rue Louis
Braille 75012 PARIS Objet : Conseil pour
les affaires et autres conseils de gestion
(hors activités réglementées) ; Activité
d’apporteur d’affaires. Président : COLAS Eric 35 Rue Louis Braille 75012 PARIS Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS PARIS
Par ASSP du 04/01/2019, il a été constitué
une SAS dénommée PATOUCH
FILMS.Siège social :231 rue saint honore
75001 Paris.Capital :100 €.Objet :Production de films cinématographiques, de
longs métrages et de courts métrages et
toutes oeuvres audiovisuelles (fictions,
web séries, séries, documentaires, animations) et co production de toute œuvre cinématographique ou audiovisuelle.Président : Mme STEPHANIE BOULEGUE, 25
av du bois 92430 Marnes la coquette.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de
PARIS.
414607A – LES ECHOS
Creation de la sasu : Ssl Consulting, 1 rue
lucien et sacha guitry 75020 Paris. Cap. :
100 €. Obj. : conseil en investissement.
Pdt : Shashan Liu, 1 rue lucien et sacha
guitry 75020 Paris. 99 ans au rcs de Paris.
414709A – LES ECHOS
Par ASSP du 18/12/18, il a été constitué
une EURL dénommée LE COLLECTIF
.Siège social : 80 rue traversière 75012
Paris.Capital : 1000 €.Objet : prestations
de conseils, d’apports d’affaires, d’assistance opérationnelle. Gérance : M. Marin
Simon, 80 rue traversière 75012 Paris. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de Paris.
414745A – LES ECHOS
Par ASSP du 02/01/2019, il a été constitué
une SARL dénommée INVEST’IMMO
PERFORMANCE.Siège social : 31 av de
ségur 75007 Paris.Capital : 500 €. Objet :
Conseil / Investissement Immobilier / Promotion immobilière / Courtage et Intermédiaire en opération bancaire et immobilières / Achat-Revente Immobilier / Prise de
participation dans d’autres sociétés. Gérance : M. Benjamin Bolla, 35 rue des garmants 92240 Malakoff ; M. Tymothy Plubeau, 4 rue de dukinfield 39300
Champagnole Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
12139771 – LA VIE JUDICIAIRE
414801A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 18/12/2018 à Paris, il a été constitué une société ayant les
caractéristiques suivantes : Dénomination SCI FIDJI. Forme : S.C.I. Siège :
23, rue du Grand Prieure 75011 PARIS.
Objet : L’acquisition et la location de biens
immobiliers ; la propriété, la gestion et
l’administration de biens dont elle pourra
devenir propriétaire par voie d’acquisition,
échange, apport ou autre, tous placements de capitaux sous toutes formes, actions, obligations, parts sociales. Durée :
99 ans à compter de son immatriculation
au RCS. Capital : 1.000 € divisé en 1.000
parts de 1 € chacune. Agrément : seront
dispensées d’agrément les cessions
consenties à des associés ou au conjoint
de l’un d’eux ou à des ascendants ou descendants du cédant. Gérant : Antoine Richard, au 37, rue du Général Faidherbe
94130 Nogent-Sur- Marne. La société
sera immatriculée au RCS de Paris.
Par acte SSP du 10/12/2018 constitution
de la SAS : ULTEAM COACHING. Capital : 1000 €. Siège social : 31 avenue de
ségur 75007 paris. Objet : services aux
entreprises dans le bien-être et le sport.
Président : Edwin Samie, 10 allée des pêcheurs 59250 halluin. Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
Paris.
414842A – LES ECHOS
Par ASSP du 09/12/18, il a été constitué
une SAS dénommée IXERP.Siège social : 118-130 av jean jaurès 75171 Paris
.Capital : 1 €. Objet : la réalisation de toutes prestations de conseils, d’apports d’affaires, d’assistance opérationnellee. Président : M. STÉPHANE BENSIMON, 18
allee georges recipon 75019 Paris. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
PARIS.
12139841 – LA VIE JUDICIAIRE
Suivant acte SSP à PARIS en date du
30/1/2019, il a été institué une S.A.S.U.
dénommée LSI CONSULTING, Capital :
100 €, Siège : 150 boulevard de La Villette 75019 PARIS, Objet : Prestations de
services informatiques. Durée de la société : 99 ans. Agrément : La cession des
actions de l’actionnaire unique est libre.
Président : Leila Saadi, 150 boulevard de
La Villette 75019 Paris. RCS Paris.
Creation de la sci : Ence, 129 rue de la
convention, ApptA310 75015 Paris. Cap. :
50 €. Obj. : immobilier. Grts : Pierre Fab r i e s , 1 2 9 r u e d e l a c o n ve n ti o n,
ApptA310 75015 Paris ; Aly Jouni, 6 rue
buhan 33000 Bordeaux. 99 ans au rcs de
Paris.
12140112 – LA VIE JUDICIAIRE
415163A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date à
Paris du 24/1/2019, il a été constitué une
société présentant les caractéristiques
suivantes : Forme : S.E.L.A.R.L. Dénomination : SELARL DOCTEUR FRÉDÉRIC
SABBAN. Siège : 10, rue Raynouard,
75016 PARIS. Objet : l’exercice de la profession de médecin et plus particulièrement la spécialité de Chirurgien-Gynécologue - Obstétricien. Durée de la
Société : 99 ans. Capital : 5.000 €. Gérance : M. Frédéric Sabban, 59, boulevard Lannes, 75016 Paris, Immatriculation
au RCS de Paris. Pour avis La Gérance.
Par acte SSP du 19/12/2018 constitution
de la SAS : BLENT.AI. Capital : 1000 €.
Siège social : 1 rue carpeaux 75018 paris.
Objet : formations professionnelle et aide
à la création et au développement de projets dédiés aux nouvelles technologies.
Président : Taieb Badis, 1 rue carpeaux
75018 paris. Directeur général : Maxime
Jumelle, 24 avenue augustin dumont
92240 malakoff. Durée : 99 ans à compter
de l’immatriculation au RCS de Paris.
12140213 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes d’un acte SPP, en date à
PARIS du 25/1/2019, il a été institué une
S.A.S.U. présentant les caractéristiques
suivantes : Dénomination : MEDHTN
BATIMENT. Siège : 15, rue D’Enghien
75010 PARIS. Début d’Activité : Le
1er/2/2019. Forme : S.A.S.U. Objet : Rénovation bâtiments, électricité, plomberie,
peinture, maçonnerie. Durée : 99 ans. Capital : 1.000 €. Président : M. KASIRGA
Hulki, PARIS (75010), 15, rue D’Enghien.
Exercice du droit de vote : Tout actionnaire a le droit de participer aux décisions
collectives personnellement ou par mandataire, dès lors que ses titres sont inscrits
à un compte ouvert à son nom. Chaque
actionnaire a autant de voix qu’il possède
d’actions, sans limitation. Transmission
des actions : Les actions sont librement
cessibles entre actionnaires ou au profit
des tiers. La société sera immatriculée au
RCS de Paris
415050A – LES ECHOS
415261A – LES ECHOS
Par ASSP du 27/12/18, il a été constitué
une SAS dénommée KWANEOS.Siège
social : 5 avenue ingres 75016 Paris.Capital : 1000 €. Objet : Transactions de
biens non réglementés, services ou informations par le biais d’interfaces électroniques et digitales. Vente de produits de
bien-être et de compléments alimentaires.
Président : M. Urbain BIBIAN, 3 lot village
du moulin guery 97121 Anse-bertrand. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de Paris.
Par acte SSP, il a été constitué une EURL
dénommée PERCIERIS Conseil Capital :
500 € Siège social : 62 Rue Albert 75013
PARIS Objet : Conseil pour les affaires et
autres conseils de gestion (hors activité
réglementée). Gérant : BENCHAABANE
Hamdi 62 Rue Albert 75013 PARIS Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS PARIS
415394A – LES ECHOS
Par ASSP du 02/01/19,il a été constitué
une SAS dénommée BIPIX.Siège social :49 rue de ponthieu 75008 Paris.Capital :2000 €.Objet :programmation et le
développement informatique, le conseil en
informatique et l’étude des systèmes informatiques. Le conseil et l’assistance opérationnelle apportés aux entreprises et autres organisations en matière de systèmes
d’information.Président :M. Benjamin Previeux,34 rue des allobroges 38180 Seyssins.Durée :99ans.Immatriculation au
RCS de PARIS.
415401A – LES ECHOS
Par ASSP du 02/01/19, il a été constitué
une SAS dénommée INCAL .Siège social :3 square de l’opéra-louis jouvet
75009 Paris.Capital :1000 €.Objet : La réalisation de prestations de
consultant, de conseil, de services et d’apporteurs d’affaires pour le compte de
fonds ou de sociétés ou de tout véhicule
d’investissement.Président :M. Alexandre
Loiseau, 3 square de l’opéra-louis jouvet
75009 Paris.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de PARIS.
415443A – LES ECHOS
Par acte SSP, il a été constitué une SASU
dénommée Peridot Consulting Capital :
1500 € Siège social : 169 Avenue de Wagram 75017 PARIS Objet : Conseil pour
les affaires et autres conseils de gestion ;
apporteur d’affaires et execution d’ordres
financiers ; accompagnateur et gestionnaire de projet ; Formation non réglementée dans les domaines précités. Président : EL AZIZ Nesrine 169 Avenue de
Wagram 75017 PARIS Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS PARIS
420240A – LES ECHOS
Par acte SSP du 07/01/19 il a été constitué une SCI : JOCO Capital : 100 € Siège
social : 74 rue des Cevennes 75015 PARIS Objet social : La prise de participation par achat, souscription, apport, fusion
et par tout autre moyen, et la gestion de
toutes valeurs mobilières, ainsi que l’acquisition de tous biens mobiliers ou immobiliers, directement ou par l’intermédiaire
de toute société ou entité juridique Gérance : Mr Joseph COHEN demeurant au
74 rue des Cevennes 75015 PARIS Cessions de parts sociales : les parts sociales sont librement cessibles au profit d’un
associé. Toute cession à un tiers de la société est soumise au préalable à agrément
de la collectivité des associés réunis en
Assemblée Générale. Durée de la société : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de PARIS.
Creation de la sci à cap. variable : S4kuro,
128 rue la boétie 75008 Paris. Cap. :
1000 €. Cap. min : 1000 €. Obj. : immobilier. Grt : Nicolas Vasto, 357 bd pierre delmas, terrasses d’antibes T1 06600 Antibes. 99 ans au rcs de paris.
Par ASSP du 19/12/18,il a été constitué
une SAS dénommée AGENCE KYRIELLE.Siège social :128 rue de la boétie
75008 Paris.Capital :1500 €.Objet :
conseil,l’assistance,la promotion,la représentation d’artistes et la gestion des
contrats.pas de création de spectacle vivant.Président : Mme Chantal Macé, 2 rue
du joie 77650 Chalmaison.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de
PARIS.
420375A – LES ECHOS
Par acte SSP du 15/01/19 il a été constitué une SCI : LAMBLOT Capital : 100 €
Siège social : 23 rue Bénard 75014 PARIS Objet social : La prise de participation par achat, souscription, apport, fusion
et par tout autre moyen, et la gestion de
toutes valeurs mobilières, ainsi que l’acquisition de tous biens mobiliers ou immobiliers, directement ou par l’intermédiaire
de toute société ou entité juridique Gérance : Mr Térence LAMBLOT demeurant
au 23 rue Bénard 75014 PARIS Cessions
de parts sociales : les parts sociales sont
librement cessibles au profit d’un associé.
Toute cession à un tiers de la société est
soumise au préalable à agrément de la
collectivité des associés réunis en Assemblée Générale. Durée de la société : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de PARIS.
420265A – LES ECHOS
421628A – LES ECHOS
Par acte SSP du 28/12/18 il a été constitué une SCI : REGLISSE SALE
Capital : 100 €. Siège social : 25 rue de
la Duée 75020 PARIS.
Objet social : La prise de participation par
achat, souscription, apport, fusion et par
tout autre moyen, et la gestion de toutes
valeurs mobilières, ainsi que l’acquisition
de tous biens mobiliers ou immobiliers, directement ou par l’intermédiaire de toute
société ou entité juridique.
Gérance : Mr Romain CHANTEREAU demeurant au 25 rue de la Duée, 75020 PARIS. Cessions de parts sociales : les
parts sociales sont librement cessibles au
profit d’un associé. Toute cession à un
tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des associés réunis en Assemblée Générale. Durée de la société : 99 ans à compter de
son immatriculation au RCS de PARIS.
Par acte SSP du 16/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée :
415321A – LES ECHOS
415329A – LES ECHOS
413214A – LES ECHOS
415365A – LES ECHOS
Par ASSP du 03/01/2019, il a été constitué
une SAS dénommée BOBBY DIGITAL.Siège social : 54 rue daguerre 75014
Paris.Capital : 100 €. Objet : le conseil et
l’assistance opérationnelle apportés aux
entreprises et autres organisations en matière de digitalisation de l’organisation et
de l’offre. Président : M. Mohamed YAHYAOUI, 54 rue daguerre 75014 Paris.
Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS
de PARIS.
420287A – LES ECHOS
Par acte SSP du 14/01/19 il a été constitué une SCI : FRANCOIS GABRIEL Capital : 100 € Siège social : 42 b av du Général Michel Bizot 75012 PARIS Objet
social : La prise de participation par
achat, souscription, apport, fusion et par
tout autre moyen, et la gestion de toutes
valeurs mobilières, ainsi que l’acquisition
de tous biens mobiliers ou immobiliers, directement ou par l’intermédiaire de toute
société ou entité juridique Gérance : Mr Benoit AMEYE demeurant au
42 b av du Général Michel Bizot 75012
PARIS Cessions de parts sociales : les
parts sociales sont librement cessibles au
profit d’un associé. Toute cession à un
tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des associés réunis en Assemblée Générale. Durée de la société : 99 ans à compter de
son immatriculation au RCS de PARIS.
CATHIA MASCARAU.
Siège social : 21, rue de la Tombe Issoire
75014 PARIS. Capital : 1.500 €. Objet :
Thérapie intégrative (hypnothérapie et
toute autre thérapie agissant sur le psyché
et le corps), aromathérapie. Développement personnel, coaching de vie et d’entreprise. Président : Mme MASCARAU
CATHIA, 21, rue de la Tombe Issoire
75014 PARIS. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
421671A – LES ECHOS
Par acte SSP du 25/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée :
EGYRANCE
Siège social : 8 bis rue de l’argonne
75019 PARIS. Capital : 3.000 €. Objet :
rénovation générale en batiment intérieur
et extérieur. Président : M ALLCHAHAAT
ahmed, 8 bis rue de l’argonne 75019 PARIS. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de PARIS.
421927A – LES ECHOS
Par acte SSP du 04/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée :
MOLÉCULE DRAMATIQUE
Siège social : 6 impasse Saint-Sébastien
75011 PARIS. Capital : 500 €. Objet :
Production cinématographique et audiovisuelle. Conseil littéraire et artistique. Expertise en dramaturgie. Président : M
AMEIL Benoît, 6 impasse Saint-Sébastien
75011 PARIS. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
422028A – LES ECHOS
422836A – LES ECHOS
Par acte SSP du 28/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée :
BEAUTYCILS
Siège social : 145 RUE LEGENDRE
75017 PARIS. Capital : 33.000 €. Objet :
Conseil pour les affaires et autres conseils
de gestion. Président : M NOVORO David, 77, avenue de la république 78500
SARTROUVILLE. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
Par ASSP du 29/01/19,il a été constitué
une SAS dénommée DREAM
AUTO.Siège social :111 rue oberkampf
75011 Paris.Capital :100 €.Objetcommerce de détail de véhicules automobiles
neufs ou d’occasion pour le transport des
personnes, y compris les véhicules spéciaux tels qu’ambulances, minibus, etc.Location de véhicule.Président : M. Zakaria
Charif,111 rue oberkampf 75011 Paris.Durée :99ans.Immatriculation au RCS
de PARIS.
422596A – LES ECHOS
422920A – LES ECHOS
Par acte SSP du 16/01/2019 il a été constitué une SAS dénommée :
ALADJ CAPITAL
Siège social : 128 rue Lecourbe 75015
PARIS. Capital : 10.000 €. Objet : Prise
de participations, réalisation de prestations de services ou d’opérations de gestion. Président : Mme ARBELAEZ Martha, 128 rue Lecourbe 75015 PARIS.
Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS
de PARIS.
Par acte SSP du 30/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée : GWENAELLE
MORGANE FOURNIER. Siège social : 22
rue Melingue 75019 PARIS. Capital : 10 €.
Objet : fabrication, vente et promotion
d’articles de voyage, bagages, sacs, maroquinerie, articles d’habillement et accessoires. Président : M FOURNIER David,
22 rue Melingue 75019 PARIS. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de PARIS.
422986A – LES ECHOS
422780A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous signature privée en date à Paris (75) du 28 Janvier
2019, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Forme sociale : Société à responsabilité limitée
Dénomination sociale : DRONOPROD
Siège social : 8 Rue Georges BRAQUE,
75014 PARIS
Objet social : - la conception, la création,
la commercialisation d’œuvres et de programmes audiovisuels et multimédias
créés sur quelque support que ce soit,
existant ou à venir, tels que les œuvres
graphiques, vidéos, photographiques, sonores ou publicitaires, numérique ou papier ainsi que toutes les activités annexes,
connexes et complémentaires s’y rattachant directement ou indirectement,
- la post-production vidéo, la production de
films documentaires, institutionnels, publicitaires, cinéma, la conception, la production, la réalisation, la location, l’achat et la
vente de produits dérivés, et d’une manière générale pouvant se rapporter à l’objet social.
Durée de la Société : 99 ans à compter de
la date de l’immatriculation de la Société
au Registre du commerce et des sociétés
Capital social : 2 000 euros
Gérance : Monsieur Dominique BERGIN
demeurant 8 rue Georges BRAQUE –
75014 PARIS
Immatriculation de la Société au Registre
du commerce et des sociétés de Paris
(75). Pour avis La Gérance
Par acte SSP en date du 31/01/2019, il a
été constitué une SARL denommée :
NEXUS
Capital : 8 000 €
Siège Social : 226, Rue de la Convention
75015 PARIS
Objet social : La promotion immobilière
et la prise de participation de titres financiers et immobiliers
Gérance : M. Ludovic Henri CARRASCO
demeurant 226, Rue de la Convention
75015 PARIS
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de PARIS
422992A – LES ECHOS
Par acte SSP du 16/01/2019 il a été constitué une SARL dénommée : BMYBMY
Siège social : 33 boulevard davout 75020
PARIS Capital : 15.000 € Objet :
Commerce de boucherie plats cuisinés
traiteur -rôtisserie alimentation générale .
Gérant : M. SBEITY Ali 14 Boulevard Victor Bordier 95370 MONTIGNY LES CORMEILLES Durée : 99 ans à compter de
l’immatriculation au RCS de PARIS
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
4 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
423009A – LES ECHOS
Par ASSP du 29/6/18, constitution de la
SASU "IDRYSIS". Siège : 25, rue Jean
Daudin, 75015 Paris. Capital : 1000 €. Objet : conduite de projets immobiliers. Pdt :
Etienne Maître, 25 rue Jean Daudin,
75015 Paris. Tout actionnaire est convoqué aux AG. 1 action donne droit à 1 voix
et est cessible. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de Paris.
423076A – LES ECHOS
Suivant assp du 30/1/19, constit de la
EURL COSERIN. Cap : 1000 €. Siège : 66
avenue des Champs Elysées (75008).
Objet : Conseil et service en informatique.
Prés : BINDER Philippe 107 avenue de
Pierrefeu (06560). Durée : 99 ans au RCS
de Paris.
423122A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 18/01/2019 constitution de la SAS :
LE BANC DES FAINEANTS
Capital fixe : 1.000,00 €
Siège social : 08 Rue DUPLEIX 75015
PARIS
Objet social : LA PRODUCTION,LA DISTRIBUTION,L’ACQUISITION, LA LOCATION, LA VENTE,L’IMPORTATION,L’EXPORTATION ET LA DIFFUSION EN
GENERAL, D’OEUVRES ET DE DOCUMENTS CINEMATOGRAPHIQUES ET
AUDIO-VISUELS DE COURT ET LONG
METRAGE, DE TOUTE NATURE, ET
POUR TOUS USAGES, SUR TOUS SUPPORTS ET PAR TOUS MOYENS EXISTANTS ET A VENIR. TOUTES ACTIVITES CONNEXES.
Président : Mme. CHELIHI ép. BOUKELLA Ouidad, demeurant 8 Rue DUPLEIX 75015 PARIS, pour une durée illimitée
Admissions aux assemblées et exercice du droit de vote : chaque actionnaire est convoqué au Assemblées. Chaque action donne droit à une voix.
Clauses d’agrément : les actions sont
librement cessibles uniquement entre
actionnaires avec l’accord du Président de la société.]
Durée de la société :99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de PARIS.
423133A – LES ECHOS
Par acte SSP du 30 01 2019 il est constitué une S.A.S.U. Dénomination :
NEUILLY & COUVERTURE. Sigle : N &
C. Capital social : 1.000 €. Siège social :
128 rue la BOETIE Immeuble D 75008
PARIS. Durée : 99 ans. Objet : Travaux
de bâtiment en général et vente de tous
produits non réglementés. Président : Mr
SOUSA PORTELA José, Luis demeurant
21 rue Hippolyte Pina 93330 NEUILLYSUR-MARNE. Chaque action donne droit
à la participation aux assemblées et au
vote, les cessions sont libres. Immatriculation au RCS de PARIS
423200A – LES ECHOS
Par acte SSP du 18/01/2019 il a été constitué la SAS WIFINDIT.
Objet : Conception, fabrication de produits électroniques, de produits informatiques, d’objets connectés, d’équipement
de communication.
Durée : 99 ans.
Capital : 10 000 €.
Siège : 3-5 rue Albert Marquet 75020 PARIS.
Cession d’actions : libre.
Admission aux assemblées et exercice du
droit de vote : Tout associé a le droit de
participer aux décisions collectives. Chaque action donne droit à une voix.
Président : M. Christian AMORETTI, demeurant 115 boulevard Saint-Germain
75006 PARIS.
Directeur Général : M. Patrice
DROUAULT, demeurant 30 rue des Monts
Clairs 92700 COLOMBES.
La société sera immatriculée au RCS de
Paris.
423203A – LES ECHOS
Par acte SSP du 31/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée : SAMARKANDE. Nom commercial : SAMARKANDE. Siège social : 14 rue eugene
flachat, 75017 PARIS. Capital : 1.000 €.
Objet :
(i) Conseil en matière de stratégie et pilotage d’entreprise ;
(ii) Assistance opérationnelle apportés
aux entreprises et autres organisations en
matière de gestion financière et de pilotage de l’activité ;
(iii) Prestation de services de direction financière opérationnelle Président : SAUVAGE Pauline 14 rue eugene flachat,
75017 PARIS.
Transmission des actions : Les actions
ne sont négociables qu’après l’immatriculation de la Société au Registre du
Commerce et des Sociétés. En cas d’augmentation du capital, les actions sont négociables à compter de la réalisation de
celle-ci. Les actions demeurent négociables après la dissolution de la Société et
jusqu’à la clôture de la liquidation. La propriété des actions résulte de leur inscription en compte individuel au nom du titulaire sur les registres tenus à cet effet au
siège social. La transmission des actions
s’opère à l’égard de la Société et des tiers
par un virement du compte du cédant au
compte du cessionnaire, sur production
d’un ordre de mouvement établi sur un formulaire fourni ou agréé par la Société et
signé par le cédant ou son mandataire.
L’ordre de mouvement est enregistré sur
un registre coté et paraphé, tenu chronologiquement, dit "registre des mouvements". La société est tenue de procéder
à cette inscription et à ce virement dès réception de l’ordre de mouvement et, au
plus tard, dans les huit jours qui suivent
celle-ci. La société peut exiger que les signatures apposées sur l’ordre de mouvement soient certifiées par un officier ministériel.
Admission aux assemblées et exercice
du droit de vote : Les décisions collectives sont prises en assemblée générale.
Elles peuvent également faire l’objet d’une
consultation écrite et être prises par tous
moyens de télécommunication électronique. Toutefois, devront être prises en assemblée générale les décisions relatives
à l’approbation des comptes annuels et à
l’affectation des résultats, aux modifications du capital social, à des opérations de
fusion, scission ou apport partiel d’actif.
Les décisions collectives prises en assemblée sont constatées par des procès-verbaux signés par le Président et le secrétaire et établis sur un registre spécial, ou
sur des feuillets mobiles numérotés.
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PARIS.
423217A – LES ECHOS
Par ASSP du 30/01/19, il a été constitué
une EURL dénommée OKGROWTH.
Siège social : 5 rue des suisses 75014
Paris. Capital : 1.234 €.
Objet : conseil,assistance opérationnelle
apportés aux entreprises et autres organisations en matière de marketing digital.pratique du marketing d’affiliation. Formations.
Gérance : M. Jessy Grossi, 12 rue sadicarnot 92000 Nanterre. Durée : 99ans.
Immatriculation au RCS de PARIS.
423223A – LES ECHOS
Suivant acte SSP en date à PARIS du
25/01/2019 il a été constitué une société
présentant les caractéristiques suivantes :
Forme : Société par actions simplifiée
Dénomination : OCTOPUS
Siège : 65, rue Vaneau 75007 PARIS
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de PARIS.
Capital : 1 000 euros
Objet : La vente, neufs ou d’occasion,
d’objets de décoration, de meubles et de
produits textiles, d’articles de Paris et de
maroquinerie ; Le conseil en décoration et
aménagement intérieur, La création d’objet de décoration, de meubles et de produits textiles, d’articles de Paris et de maroquinerie, à l’exclusion de toute
fabrication qui sera sous-traitée.
Transmission des actions : La cession des
actions de l’associé unique est libre, elle
est soumise à agrément de la majorité des
voix des associés disposant du droit de
vote en cas de pluralité des associés.
Président : Agnès FOSSEY demeurant 65
rue Vaneau 75007 PARIS. POUR AVIS Le
Président
423237A – LES ECHOS
AVIS DE CONSTITUTION
Aux termes d’un acte sous signature privée en date à PARIS du 08/01/2019, il a
été constitué une société présentant les
caractéristiques suivantes :
Forme sociale : société par actions simplifiée
Dénomination sociale : AiRGS
Siège social : 5 rue Armand Carrel,
75019 PARIS,
Objet social : - Agence de voyages, billetterie, organisation et vente de voyages
et de séjours et tous services se rapportant à l’activité,
- toutes opérations concernant l’agence
de voyages et de tous spectacles, d’édition, de publicité, toutes opérations directes ou indirectes concernant le tourisme et
les vacances, la location de voitures, toutes opérations de réservation, d’organisation de voyages privés ou professionnels,
en gros ou individuels, l’organisation de
manifestations touristiques, hôtelières et
sportives, et toutes activités annexes, toutes opérations d’agence immobilière ou de
gérance d’immeuble, et toutes opérations
se rattachant directement ou indirectement à l’objet social ou similaire.
Toutes opérations industrielles et
commerciales se rapportant à :
- la création, l’acquisition, la location, la
prise en location-gérance de tous fonds de
commerce, la prise à bail, l’installation,
l’exploitation de tous établissements,
fonds de commerce, usines, ateliers, se
rapportant à l’une ou l’autre des activités
spécifiées ci-dessus ;
- la prise, l’acquisition, l’exploitation ou la
cession de tous procédés, brevets et
droits de propriété intellectuelle concernant ces activités ;
- la participation, directe ou indirecte, de
la Société dans toutes opérations financières, mobilières ou immobilières ou entreprises commerciales ou industrielles pouvant se rattacher à l’objet social ou à tout
objet similaire ou connexe ;
- toutes opérations quelconques contribuant à la réalisation de cet objet.
Durée de la Société : 99 ans à compter de
la date de l’immatriculation de la Société
au RCS
Capital social : 30 000 euros, constitué
uniquement d’apports en numéraire
Président : Monsieur François MALCUIT,
demeurant 5 rue Armand Carrel, 75019
PARIS
Clauses relatives aux cessions d’actions :
agrément des associés représentant la
majorité des voix, excepté la cession à un
associé uniquement.
Immatriculation de la Société au RCS de
PARIS. Pour avis. Le Président.
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
423303A – LES ECHOS
Par ASSP du 28/01/2019, il a été constitué
une SAS dénommée KOKOON.Siège social : 15 boulevard de magenta 75010 Paris.Capital : 1000 €. Objet : activité de plateforme web de mise en relation, toute
activité de services aux entreprises et aux
particuliers sur internet et en dehors ainsi
qu’en particulier tout ce qui a trait au logement.Président : M. Lénaïc Boucher, 15
boulevard de magenta 75010 Paris. DG : M. Alexandre Robert, 13 rue des
rossignols 91540 Mennecy.
Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS
de PARIS.
423304A – LES ECHOS
Par acte SSP, il a été constitué une SCI
dénommée :
CAMELEON
Capital : 1000 €
Siège social : 4 rue Navarre 75005 Paris
Objet social : opérations de marchands
de biens, l’acquisition, la vente de biens
immobiliers, de terrains, la gestion et l’administration desdits biens
Gérance : Monsieur Ezaldin ALTERRI
demeurant KLENZEPFAD 22 Berlin
13407.
Cessions de parts sociales : les parts
sociales sont librement cessibles au profit
d’un associé. Toute cession à un tiers de
la société est soumise au préalable à
agrément de la collectivité des associés
réunis en Assemblée Générale.
Durée de la société : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Paris.
423317A – LES ECHOS
Par acte SSP du 30 01 2019 il est constitué une : SASU. Dénomination : EASY
LOC. Sigle : E.L. Capital social : 1.000 €.
Siège social : 49/51 rue de Ponthieu immeuble D 75008 PARIS. Durée : 99 ans.
Objet : Location de véhicules sans chauffeur, service voiturier, conciergerie, négoce, de véhicules et tous produits non réglementés. Président : Mr HENRY Franck
demeurant 20 rue des Merisiers 60710
CHEVRIERES. Chaque action donne droit
à la participation aux assemblées et au
vote, les cessions sont libres. Immatriculation au RCS de PARIS
423363A – LES ECHOS
Par acte SSP du 30/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée : JOBURG INTELLIGENCE Sigle : JNBI Nom commercial : JOBURG Siège social : 42 bis rue de
bourgogne 75007 PARIS Capital : 1.000 €
Objet : Conseil en stratégie et en exécution opérationnelle dans les domaines de
l’industrie, des services, de la recherche,
de l’innovation, de l’enseignement supérieur et de l’administration publique Président : BIOT Jacques 42 bis rue de bourgogne 75007 PARIS Transmission des
actions : Librement négociables Admission aux assemblées et exercice du droit
de vote : Chaque action donne droit à vote
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PARIS
423438A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 01/02/2019, il a
été constitué une EURL denommée :
MASCA CLEAN SERVICES
Capital : 500 euros
Siège Social : 118/130 avenue Jean Jaures 75169 PARIS CEDEX 19
Objet social : Lavage automobile, nettoyage
Gérance : M. MASCARENHAS Christian
demeurant 10 rue Claude Levi Strauss
93000 BOBIGNY
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de PARIS
423513A – LES ECHOS
Par acte SSP du 01/02/2019 il a été constitué une SARL dénommée : IDF PALETTES SERVICES Sigle : IDFPS Siège social : 41 boulevard poniatowski 75012
PARIS Capital : 4.000 € Objet : Achat
vente récupération de palettes en bois et
bois Gérant : M. GABER Tamer 92 Boulevard Charonne 75020 PARIS Durée : 99
ans à compter de l’immatriculation au RCS
de PARIS
750157 Paris. Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Paris
423622A – LES ECHOS
Par acte signé le 20 décembre 2018, il a
été constitué une association d’avocats
régie par la loi nº71-1130 du 31 décembre
1971, les articles 124 à 128-1 du décret
91-1197 du 27 novembre 1991 tels que
modifiés par le décret 2007/932 du 15 mai
2007 :
Dénomination : DRAI - FORGET - BOCHÉ - DOBELLE et/ou DFBD
Siège : 10 rue Eugène Labiche 75016 PARIS
Les associés sont :
SELARLU « DRAI-AVOCATS », siège social 7 avenue Franklin Delano Roosevelt
75008 PARIS, RCS PARIS 539 153 239
SELAS « PIERRE FORGET AVOCATS »,
siège social : 10 rue Eugène Labiche
75016 PARIS, en cours d’immatriculation
au RCS de PARIS
SELARLU « DOBELLE AVOCATS »,
siège social : 10 rue Eugène Labiche
75016 PARIS, en cours d’immatriculation
au RCS de PARIS
SELARLU « BOCHÉ-ROBINET AVOCATS » siège social : 10 rue Eugène Labiche 75016 PARIS, en cours d’immatriculation au RCS de PARIS
L’association est inscrite au Barreau de
PARIS.
L’association a pour objet l’exercice en
commun par ses membres de la profession d’Avocat.
La mise en cause de la responsabilité professionnelle de l’un de ses membres n’engagera pas celle des autres associés.
Le Conseil de l’Ordre des avocats au Barreau de Paris a, en sa séance du 22 janvier 2019, pris acte de la création, à
compter du 1er janvier 2019, de l’association.
Les initiales AARPI (Association d’Avocats à Responsabilité Professionnelle Individuelle) suivront ou précèderont la dénomination de l’association.
MODIFICATIONS
423024B – LES ECHOS
HIDA CONSEIL
SAS au capital de 10000,00 €
34 boulevard de Picpus, 75012 Paris
834326514 RCS Paris
Par décision en date du 21/01/2019 il a
été pris acte de la démission du DG M.
Stéphane Hingand, à compter du
21/01/2019. M. Serge Dassonville, Président, demeure seul dirigeant à compter de
cette même date. Mention en sera faite au
RCS de Paris
423159B – LES ECHOS
DAVID BRALIZZ
SARL Unipersonnelle au capital de
1200,00 €
13 villa saint michel, 75018 Paris
524502036 RCS Paris
Par décision en date du 01/01/2019 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 38 rue berthe, 75018 Paris à
compter du 01/01/2019. Mention en sera
faite au RCS de Paris
423196B – LES ECHOS
PRESSING DES OLYMPIADES
SARL au capital de 7500,00 €
74, rue de Tolbiac, 75013 PARIS
518272968 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
31/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 134, boulevard Brune, 75014 PARIS à compter du
01/02/2019.
Autres modifications :
- il a été pris acte de modifier l’objet social
Nouvelle mention : librairie presse journaux papeterie livres jeux
- il a été pris acte de changer la dénomination de la société.
Ainsi, la dénomination sociale de la société est désormais :
LIBRAIRIE PRESSE PORTE D’ORLEANS. Mention en sera faite au RCS de
Paris
423569A – LES ECHOS
United Medical Tours
Sigle : UMT
Forme juridique : SARL
Capital de la société : 5.000 €
Adresse du siège social : 267 RUE LECOURBE 75015 PARIS
Objet social : Conseil pour les affaires et
autres conseils de gestion
Durée de la société : 99 ans
Gérante : Mme Léa Yvette SITRUK
adresse : 267 RUE LECOURBE 75015
PARIS Associé : M. Mohamed Rami BEN
HAJ YAHIA adresse : LA MAALAGUA, LA
MARSA
La société sera immatriculée au RCS PARIS
423581A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 1/2/2019, il a été
constitué une SARL denommée :
INTERPHONE
Capital :10.000 €. Siège Social :93 rue
du Faubourg Saint Denis-Paris
75010. Objet social :Commerce,distribution et livraison de tous produits non réglementés. Gérance : M. Jalel BOUGHANMI demeurant 17 rye Chauvelot
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
423305B – LES ECHOS
MONEYGRAM
INTERNATIONAL SAS
SAS au capital de 125,00 €
2-4 rue Paul Cézanne, 75008 PARIS
825192693 RCS Paris
Par décision du Président en date du
21/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 10 boulevard
Haussmann, 75009 Paris à compter du
21/01/2019. Mention en sera faite au RCS
de Paris
423404B – LES ECHOS
SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE
REVA
SCI au capital de 2000,00 €
160 Chemin de la Madrague Ville,
Ancienne Huilerie,
13015 Marseille
380227264 RCS Marseille
Par décision de L’AGE en date du
02/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 4 RUE DE
TOCQUEVILLE, 75017 PARIS à compter
du 02/01/2019.
Suite à ce transfert, il est rappelé les caractéristiques suivantes :
Objet : Acquisition de terrains ou d’immeubles en vue de construire, rénover
pour soumettre à location ses actifs immobiliers.
Durée : 99 ans
Gérance : M. Gérard VELIN, demeurant 4
RUE DE TOCQUEVILLE, 75017 Paris
La société sera immatriculée au RCS de
Paris et sera radiée du RCS de Marseille
423432B – LES ECHOS
FOX CONSULTING
SAS au capital de 15000,00 €
37-39 Avenue Ledru Rolliin, 75012 PARIS
809253362 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
26/03/2018 il a été pris acte de modifier
l’objet social de la société, à compter du
26/03/2018
Nouvel objet social : Traçabilité, diagnostic et synthèses des données environnementales, conseil en gestion environnementale et à la gestion du poste
client pour le compte d’autres sociétés.
Mention en sera faite au RCS de Paris
423436B – LES ECHOS
LAB - LABORATOIRE
ASSURANCE BANQUE
SARL à capital variable de 42000,00 €
20 RUE DROUOT, 75009 PARIS
487778326 RCS Paris
Sigle : LAB
Par décision du Gérant en date du
01/09/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 11 PASSAGE
SAINT PIERRE AMELOT, 75011 PARIS
à compter du 01/09/2018.
Gérance : M. SEBASTIEN JAKOBOWSKI, demeurant 16 RUE LANTIEZ,
75017 PARIS. Mention en sera faite au
RCS de Paris
423530B – LES ECHOS
LE LYS PARIS
SAS au capital de 18000,00 €
111 AVENUE VICTOR HUGO, 75116
PARIS
815059563 RCS Paris
Par décision en date du 31/01/2019 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 29 RUE DES MOULINES,
95000 NEUVILLE SUR OISE à compter
du 05/02/2019. La société sera immatriculée au RCS de Pontoise et sera radiée du
RCS de Paris
423624B – LES ECHOS
CABINET MESSAGER
COUILBAULT
SELARL au capital de 70000,00 €
4 boulevard de Picpus, 75012 PARIS
488249863 RCS Paris
Par décision de L’AGM en date du
30/11/2018 il a été décidé de modifier le
capital de la société en le portant de
70000,00 € à 140000 €. Mention en sera
faite au RCS de Paris
12139674 – LE PUBLICATEUR LEGAL
SECE CAMPRÉMY I SAS
S.A.S. au capital de 100.000 €
Siège :
15, rue de Bruxelles
75009 PARIS
494 343 932 RCS Paris
En date du 4/12/2018 et compte tenu
de l’expiration du mandat des CAC titulaire et suppléant de la société, l’AG a décidé :
- de renouveler, avec effet à compter de
l’exercice en cours, le mandat du CAC
titulaire : le cabinet Pricewaterhouse
Coopers Audit S.A., 63, rue de Villiers,
92200 Neuilly-sur-Seine, pour une durée
de six exercices, soit jusqu’à l’AGO appelée à statuer sur les comptes clos au
30/9/2024 ;
- compte tenu de la structure du CAC
titulaire, de ne pas renouveler le mandat
du CAC suppléant en application de l’article L.823-1 alinéa 2 du Code de
commerce. Pour avis.
12139714 – LE PUBLICATEUR LEGAL
423374B – LES ECHOS
MODELSCHOOLWAA
SASU au capital de 1,50 €
10 Rue de Penthièvre, 75008 Paris
832414106 RCS Paris
Par décision du Président en date du
29/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 34 Rue des
Epinettes, 75017 Paris à compter du
01/02/2019.
Présidence : Mlle Anaïs Feltro-Mesinèle,
demeurant 7 Rue Biot, 75017 Paris. Mention en sera faite au RCS de Paris
SECE CAIX SAS
S.A.S. au capital de 2.150 €
Siège : 4-6, rue des Chauffours
Cap Cergy Bâtiment B
95000 CERGY-PONTOISE
494 343 825 RCS Pontoise
Par acte SSP en date du 4/12/2018, les
associés ont décidé de transférer le
siège de la société à compter du
1/1/2019 à l’adresse suivante : 15, rue
de Bruxelles à 75009 PARIS. L’article 4
des statuts sera modifié en conséquence.
La société sera radiée du RCS de Pontoise et fera l’objet d’une nouvelle immatriculation au RCS de Paris.
Par acte SSP en date du 4/12/2018 et
compte tenu de l’expiration du mandat des
CAC titulaire et suppléant de la société,
les associés ont également décidé :
- de renouveler, avec effet à compter
de l’exercice en cours, le mandat du CAC
titulaire : le cabinet Pricewaterhouse
Coopers Audit S.A., 63, rue de Villiers,
92200 Neuilly-sur-Seine, pour une durée
de six exercices, soit jusqu’à l’AGO appelée à statuer sur les comptes clos au
30/9/2024 ;
- compte tenu de la structure du CAC
titulaire, de ne pas renouveler le mandat
du CAC suppléant en application de l’article L.823-1 alinéa 2 du Code de
commerce.
Président : M. Bruno Dübendorfer,
Meierackerstrasse 4 à 8610 Uster
(Suisse). Pour avis.
12139773 – LE PUBLICATEUR LEGAL
MAO
S.A.S. au capital de 50.000 €
Siège :
17, rue Parent de Rosan
75016 PARIS
839 735 081 RCS Paris
Aux termes du PV de l’AGE en date du
31/12/2018, les associés de la société
sus-nommée ont décidé à compter du
1/1/2019, d’étendre l’objet de la société
aux activités de vente, location et mise à
disposition de services et logiciels informatiques et de modifier en conséquence
l’article 2 "Objet" des statuts dont la rédaction devient la suivante :
"ARTICLE 2 - Objet La société a pour
objet en France et à l’étranger, pour
son compte ou le compte de tiers :
- la conception, la mise au point, l’acquisition, la distribution, la commercialisation, l’installation, la mise à disposition par
location ou autrement, l’entretien, la réparation, la mise en oeuvre de tout matériel
informatique, logiciels de service, de tout
programme et procédé informatique et
d’architectures réseaux,
- la prestation de service, la formation,
le conseil et le développement dans le domaine informatique, le conseil en informatique de gestion et en technologies de l’information et de communication,
- la production d’étude et d’analyse,
d’utilisation et d’amélioration de système
informatiques,
- la traduction de logiciels et de toute
documentation visant à l’export de ces
services à l’étranger.
- toutes opérations d’intermédiation et
de courtage en assurances, de réassurances et d’assistances, sous toutes formes
existantes ou à créer,
- l’acquisition, la gestion, la vente de
tout portefeuille de courtage d’assurance,
- la création, l’acquisition, de tous établissements, se rapportant à l’une ou l’autre des activités spécifiées ci-dessus,
- la création, l’acquisition, l’exploitation
ou la cession de tous procédés, brevets et
droits de propriété intellectuelle concernant lesdites activités,
- toutes opérations de conseil, d’apport
d’affaires et d’audit, Et plus généralement,
toutes opérations, de quelque nature
qu’elles soient, juridiques, économiques et
financières, civiles et commerciales, se
rattachant à l’objet sus-indiqué ou à tous
autres objets similaires ou connexes, de
nature à favoriser, directement ou indirectement, le but poursuivi par la société, son
extension ou son développement."
Pour avis au RCS de Paris, Le Président.
12139775 – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI LMCO LECOEUR
S.C.I. au capital de 700 €
Siège :
23 rue Balzac - 75008 PARIS
799 044 425 RCS Paris
Aux termes de l’AGE en date du
24/1/2019, les associés ont décidé, à
compter du 25/1/2019, de transférer le
siège à 18 rue Clouet, 75015 PARIS.
Article Titre I- Caracteristiques /
§-Siege
Cet article est annulé dans sa forme primitive et sera désormais libellé comme
suit : "Le siège est fixé à PARIS-XV
(75015), 18, rue Clouet. Il pourra être
transféré en tout autre endroit du département sur simple décision de la Gérance,
et partout ailleurs, en vertu d’une décision
extraordinaire de la collectivité des associés." Mention sera portée au RCS de Paris.
12139832 – LE PUBLICATEUR LEGAL
L’ARGUS DE LA PRESSE
dont la dénomination est désormais
"CISION"
S.A. au capital de 880.128 € porté à
7.373.746 €
Siège :
130, rue du Mont Cenis
75018 PARIS
582 062 824 RCS Paris
I- Suivant décisions du 2/1/2019, l’actionnaire unique de L’ARGUS DE LA
PRESSE, sus désignée, a :
1) approuvé le projet de fusion établi
le 19/11/2018 aux termes duquel CISION
SAS, société absorbée, S.A.S. au capital
de 44.500 €, sise 137, rue du 8-Mai-1945
42153 RIORGES, immatriculée au RCS
de Roanne sous le numéro 539 305 813,
a fait apport à titre de fusion à L’ARGUS
DE LA PRESSE de la totalité de son patrimoine, l’évaluation projetée du patrimoine ainsi transmis et sa rémunération,
à effet rétroactif fiscal et comptable au
1/1/2019 ; ce projet de fusion ayant été
préalablement approuvé par l’AGE des
associés de CISION SAS, société absorbée.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 5
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
2) décidé, sous réserve de la constatation de la réalisation définitive de l’augmentation de capital consécutive à la fusion par le CA, la modification corrélative
des articles 6 et 7 des Statuts ;
3) décidé, sous réserve de la constatation de la réalisation définitive de l’augmentation de capital consécutive à la fusion par le CA, de modifier la
dénomination de L’ARGUS DE LA
PRESSE qui serait à compter du 2/1/2019
"CISION", et de modifier en conséquence
l’article 3 des Statuts ;
4) décidé, sous réserve de la constatation de la réalisation définitive de l’augmentation de capital consécutive à la fusion par le CA, d’étendre l’objet à
compter du 2/1/2019 aux activités suivantes :
- la vente de tout produit fabriqué par
les sociétés du groupe CISION ;
- la création, la réalisation, l’acquisition,
la commercialisation de tous logiciels, bases de données ainsi que tous produits ou
supports liés à l’informatique et aux bases
de données ;
- toutes opérations industrielles ou
commerciales se rapportant à la création,
l’acquisition, la location, la prise en location-gérance de tous fonds de commerce,
la prise à bail, l’installation, exploitation de
tous établissements, fonds de commerce,
usines, ateliers, se rapportant aux activités ci-dessus et se rapportant à la prise,
l’acquisition, l’exploitation ou la cession de
tous procédés, brevets et droits de propriété intellectuelle concernant lesdites
activités.
II- Suivant délibérations en date du
28/1/2019, le CA de L’ARGUS DE LA
PRESSE, dûment habilité par l’actionnaire unique en date du 2/1/2019, a :
1) approuvé l’évaluation définitive du
patrimoine transmis,
2) a constaté, en conséquence, la réalisation définitive de l’augmentation de capital de la Société L’ARGUS DE LA
PRESSE d’une somme de 6.493.618 €,
par la création de 33.998 actions d’une valeur nominale de 191 €, entièrement libérées ; le montant de la prime de fusion
s’élevant à 8.413.366 €. Le capital a été
ainsi porté de 880.128 € à 7.373.746 €.
Les articles 6 et 7 ont été modifiés en
conséquence.
3) a constaté en conséquence que la
fusion opérant transmission universelle du
patrimoine de CISION SAS, absorbée, au
bénéfice de L’ARGUS DE LA PRESSE,
absorbante, et de la dissolution sans liquidation de CISION SAS sont définitivement
réalisées et a rappelé que la fusion prend
effet fiscalement et comptablement rétroactivement au 1/1/2019,
4) a, en conséquence, pris acte du
changement de dénomination de la Société devenant CISION, à effet au
2/1/2019, et a modifié corrélativement l’article 3 des Statuts ;
5) a, en conséquence, pris acte de l’extension de l’objet, à effet au 2/1/2019 et a
modifié l’article 2 des Statuts en conséquence.
Mention sera faite au RCS de Paris.
Pour avis.
12140001 – LE PUBLICATEUR LEGAL
E.L.J.
S.A.S. au capital de 10.000 €
Siège :
76, rue de la Pompe
75116 PARIS
799 133 004 RCS Paris
Aux termes des décisions de l’associé
unique en date du 1/2/2019, M. Eric, Robert, Rémy Lejeune, né le 17/6/1964 à
Boulogne-Billancourt (Hauts de Seine),
140 Hibiscus Drive, Miami Beach, Floride,
Etats-Unis d’Amérique, a été nommé
nouveau Président de la société, à effet
du même jour et sans limitation de durée,
en remplacement de la Société WINWOOD LOWSON, démissionnaire.
Le dépôt légal et l’inscription modificative seront effectués auprès du GTC de
Paris. Pour avis, le Représentant Légal.
12140038 – LE PUBLICATEUR LEGAL
HAFIJA. Au capital de 9.000 euros.
27 RUE RAYMOND LOSSERAND, 75014
PARIS. RCS de Paris B 825 299 019. Par
L’AGE du 8/1/2019, MR RAFIQ GUJAR
MOHAMMAD, 10 Bd Jean Allemane
95100 Argenteuil a été nommé gérant en
remplacement de Mme SUNIT A RANI Ep.
KUMAR, gérante démissionnaire à
compter de la même date.
12130973W – LE PUBLICATEUR LEGAL
VILLEPIN INTERNATIONAL
SAS au capital de 1.000 euros
Siège social :
35 rue Fortuny
75017 Paris
503 867 640 RCS Paris
En date du 31 décembre 2018, le Président de la Société a constaté la réalisation
d’une réduction de capital de 100 euros
afin de le ramener à 900 euros.
Pour avis.
12132988W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ERAMINE
SAS au capital de 10.040.000 €
10 boulevard de Grenelle
75015 PARIS
428 739 627 RCS PARIS
Aux termes des décisions en date du
20/12/2018, l’associé unique a décidé
d’augmenter le capital social d’une
somme de 30.000.000 €, pour le porter à
40.040.000 € et de modifier corrélativement les statuts.
Pour avis.
12133862W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI EVI-DANCE
SCI au capital de 2.820.000 euros
Siège social :
91/93 Boulevard Pasteur
75015 Paris
827 681 933 RCS Paris
En date du 04 décembre 2018, les associés ont décidé d’augmenter le capital social d’une somme de 2.478.000 euros afin
de le porter à 5.298.000 euros.
Pour avis.
12136846-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
BRED Banque Populaire
Société anonyme coopérative de
banque populaire au capital de
1.176.070.192,80 euros
Siège social :
18, quai de la Rapée - 75012 PARIS
552 091 795 R.C.S. PARIS
Aux termes d’un procès-verbal en date du
10 décembre 2018, le conseil d’administration de la BRED-BP a :
- Constaté le décès de l’un de ses administrateurs, Monsieur Philippe NOYON.
Pour avis.
12133926W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RELAIS SPA VAL D’EUROPE
SAS au capital de 90.000 €
42 avenue George V
75008 PARIS
485 376 313 RCS PARIS
Aux termes des décisions du 20/6/2018,
l’Associé unique :
- statuant dans le cadre des dispositions
de l’article L 225-248 du Code de
commerce, a décidé qu’il n’y avait pas lieu
à dissolution anticipée de la société.
- a pris acte du non renouvellement du
commissaire aux comptes suppléant, le
cabinet BEAS.
Pour avis.
12134300W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ACTION LOGEMENT SERVICES
SASU au capital de 20.000.000 euros
Siège social :
66 avenue du Maine
75014 Paris
824 541 148 RCS Paris
En date du 26 février 2018, l’associé unique a pris acte que le MEDEF, administrateur, a désigné M. Thierry Gregoire
comme son comme nouveau représentant
permanent titulaire et ce en remplacement
de M. Bruno Arcadipane.
Aux termes de la réunion du conseil d’administration du 17 décembre 2018, il a été
pris acte que :
- Le MEDEF, administrateur, a désigné M.
Joël Cheritel demeurant 2 rue de l’Amandine 22520 Binic-Etables-sur-Mer comme
son représentant permanent titulaire en
remplacement de M. Thierry Grégoire et a
désigné M. Yacine L’Kassimi demeurant
43 Boulevard de l’Egalité 59200 Tourcoing
comme son représentant permanent suppléant en remplacement de Dominique de
Sauza.
- M. Joël Cheritel a été désigné comme
nouveau Président du Conseil d’Administration et ce en remplacement de M.
Thierry Gregoire.
Pour avis
12134402-150W – LE PUBLICATEUR LEGAL
AVISIA
Société par actions simplifiée au
capital de 41.961 Euros
Siège social :
48, avenue Victor Hugo
75116 PARIS
RCS PARIS 499 208 429
Par acte du 08/10/2018, la collectivité des
associés a réduit le capital social de
20.980,50 € pour le ramener à 20.980,50
Euros, ainsi qu’il a été constaté par acte
du Président du 08/11/2018.
Par acte du 30/11/2018, la collectivité des
associés a décidé
(i) l’absorption de la société AVISIA
CORP, RCS PARIS 504 547 274 par la
société AVISIA,
(ii) l’augmentation de capital de 17.077 €
pour rémunérer l’apport-fusion portant ledit capital à 38.057,50 €,
(iii) la réduction du capital de 17.549 Euros, pour le ramener à 20.508,50 Euros et
(iv) l’augm enta tion du capi tal de
20.508,50 € pour le porter à 41.017 €.
Par acte du 30/11/2018, la collectivité des
associés a désigné aux fonctions de Président, la société BRADENTON 2, SAS
ayant son siège social 48 avenue Victor
Hugo 75116 PARIS, RCS PARIS
843 360 231, en remplacement de la société BRADENTON démissionnaire.
12134499W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI SACAJE
Société civile au capital de 7.622,45 €
Siège social :
8-10, rue d’Alexandrie
75002 PARIS
342 849 692 RCS PARIS
L’AGE du 22/11/2018 a décidé d’augmenter le capital d’une somme de 8.445,67 €
pour le porter à la somme de 16.068,12 €
par la création de 554 parts sociales nouvelles, entièrement libérées.
Modification au RCS de Paris.
12136693-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LECUREUR HOLDING
SAS au capital de 40.005.257,79 €
Siège social :
27, rue Jean-Jacques Rousseau
75001 PARIS
319 984 670 RCS PARIS
Aux termes des décisions du 31/10/2018,
l’associé unique a décidé de modifier le
2ème alinéa de l’objet social comme suit :
La prise de participations dans toutes sociétés de commercialisation, de négoce,
de transformation et de stockage de produits agricoles, de produits agro-alimentaires, et de produits destinés à l’agriculture.
Modification au RCS de Paris.
12137241W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RADIOOOOO
SAS au capital de 99.462 euros
Siège social :
26 rue Richer - 75009 Paris
790 366 769 RCS Paris
En date du 24 décembre 2018, le Président de la Société a constaté la réalisation
d’une réduction de capital de 2.260,50 euros puis la réalisation d’une augmentation
de capital d’un montant de 10.925,75 euros afin de le porter à 110.387,75 euros.
Pour avis.
12137490W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ROULIERE RESTAURATION
S.A.S. à associé unique au capital de
532.098 euros
1, rue Delambre
75014 Paris
813 707 700 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 12/12/2018,
l’associé unique a décidé d’augmenter le
capital social de 2.632.000 euros afin de
le porter à 3.164.098 euros, par création
de 2.632.000 actions nouvelles de 1 euro
chacune, réalisé suite à apports en nature
de titres, et de modifier les statuts en
conséquence.
Pour avis.
(i) la société EVA Partners, SAS, 71 rue
de Provence - 75009 Paris, 844 424 432
R.C.S. PARIS a été nommée en qualité
de président en remplacement de la société ASTELIOS CONSULTING ;
(ii) il a été pris acte de la démission de la
société TEZOCA CONSULTING de ses
fonctions de directeur général délégué.
12139678W – LE PUBLICATEUR LEGAL
COUTIN DIDAY
SAS au capital de 1.000 euros
Siège social :
2 rue du Cardinal Mercier - 75009 Paris
815 060 082 R.C.S. PARIS
(i) Par acte en date du 13 janvier 2019, il
a été mis fin à la location gérance, consentie à compter du 29 décembre 2015, entre : I LOVE MY BOSS, SARL, 2, rue du
Cardinal Mercier - 75009 Paris,
513 729 848 R.C.S. PARIS et COUTIN DIDAY, SAS, 2, rue du Cardinal Mercier 75009 Paris, 815 060 082 R.C.S. PARIS,
portant sur un fonds de commerce de :
BAR BRASSERIE, connu sous l’enseigne
"LE BEGUIN" sis et exploité au 2, rue du
Cardinal Mercier - 75009 Paris et ce avec
prise d’effet au 31 décembre 2018 ;
(ii) Aux termes des décisions du président
du 22 janvier 2019, le siège social est
transféré au 69 rue Jean-Baptiste Pigalle
- 75009 Paris et ce avec effet au 31 décembre 2018. Les statuts ont été modifiés
en conséquence.
12139689W – LE PUBLICATEUR LEGAL
WIZEE
12138426W – LE PUBLICATEUR LEGAL
S.A.S. au capital de 15.094 €
1/3, rue de Caumartin
75009 PARIS
522 399 765 RCS PARIS
Suivant acte en date du 9/1/2019, il a été
décidé d’adopter à compter de ce jour Yellowcontent comme dénomination sociale.
Il a également été décidé de modifier l’objet social comme suit : toutes activités
d’organisation de shooting photo, d’impression, d’édition sous toutes ses formes, et de diffusion de toutes oeuvres de
l’esprit dans le domaine de la prépresse
et de la presse...
Les statuts sont modifés en conséquence.
Pour avis.
CEETIZ
12139690W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAS au capital de 53.580 €
Siège social :
13/15 rue des Sablons
75116 Paris
529 957 482 RCS PARIS
Il résulte de l’AGE en date du 11/12/2015
et du 30/11/2016, ainsi que des décisions
du président en date du 31/12/2018 que
le capital socail a été augmenté successivement d’un montant de 3.400 €, puis d’un
montant de 3.120 € pour être porté à
60.100 €. Les statuts ont été modifiés en
conséquence.
12139040W – LE PUBLICATEUR LEGAL
NOUVELLE SOCIETE DE
REALISATION DE
DEFAISANCE - NSRD SA
SA au capital de 10.500.000 €
Siège social :
56 rue de Lille - 75007 Paris
421 671 587 RCS PARIS
Aux termes d’une délibération en date du
18/10/2013, les actionnaires ont décidé de
mettre fin aux mandats des commissaires
aux comptes titulaire (MAZARS & GUERARD) et suppléant (HELIAS HERVE).
Par délibérations en date du 18/12/2018,
l’AGO a décidé de nommer en qualité de
liquidateur, la société CONSORTIUM DE
REALISATION, SA au capital de
2.286.740 €, sise 56 rue de Lille 75007
PARIS, 379 918 923 RCS PARIS, en remplacement de M. Patrick JEANJEAN.
12139374W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RESIDENCES SERVICES
GESTION
SAS au capital de 2.000.000 €
42 avenue George V
75008 PARIS
404 362 576 RCS PARIS
Aux termes des décisions du 20/6/2018,
l’associée unique a pris acte du non renouvellement du commissaire aux
comptes suppléant, le cabinet BEAS. Pour
avis.
12139642W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Financière P
SAS au capital de 3.100.000 euros
Siège social :
87 boulevard du Montparnasse
75006 Paris
841 497 209 RCS Paris
Aux termes des décisions de l’assemblée
générale extraordinaire en date du 19 janvier et du président en date du 17 janvier
2019, il a été décidé de d’augmenter le
capital social de 200.000 euros par émission de 2000 actions de 100 euros de valeur nominale. Le capital est désormais
fixé à 3.300.100 euros divisé en
33.000 actions de 100 euros de valeur nominale. Les statuts ont été modifiés en
conséquence.
12139662W – LE PUBLICATEUR LEGAL
EVA GROUP
SAS au capital de 112.394 euros
Siège social : 71 rue de Provence 75009 Paris
493 378 822 R.C.S. PARIS
Aux termes de l’assemblée générale du
20 décembre 2018 :
SCCV ROUSSELOT 2013
SCCV au capital de 1.000 Euros
Siège social : 6 rue de Penthièvre
75008 PARIS
794 026 674 RCS PARIS
Suite au PV d’AGOA en date du
31/10/2018, il a été décidé de mettre fin
au mandat de ERNST & YOUNG ET AUTRES commissaire aux comptes titulaire.
Mention au RCS de PARIS.
12139696W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LEOMAR
SAS au capital de 480.000 €
11 rue Dupont des Loges
75007 PARIS
419 748 397 RCS PARIS
Aux termes des décisions en date du
25/01/2019, l’associé unique a décidé
d’étendre l’objet social aux activités de
"L’investissement, l’acquisition, la prise de
participation dans toute société et/ou entité en France ou à l’étranger dans tous
secteurs d’activités par tous moyens et
sous quelque forme que ce soit, l’administration, la gestion, le contrôle et la mise en
valeur desdites participations" et de modifier corrélativement les statuts.
Pour avis.
* Capital : Fixé à la somme de
2.115.249,15 Euros, divisé en
12.798 parts, constitué par :
- un apport en numéraire à concurrence
de 1.448.266,00 Euros,
- et d’apports en nature effectués, pour
une valeur globale de 666.983,15 Euros.
POUR INSERTION LEGALE. Le Gérant.
12139706W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI POISSY SAINT-LOUIS
RIVE GAUCHE
Société civile au capital de 1.000 Euros
Siège social : 103 rue de Grenelle
75007 PARIS
453 033 334 RCS PARIS
Aux termes du PV en date du 17/01/2019,
il a été décidé de transférer le siège social
au 40 avenue George V 75008 PARIS ; et
il a été pris acte du changement de dénomination de l’associé-gérant, désormais
ATLAND DEVELOPPEMENT, et de son
adresse, désormais le 40 avenue
George V 75008 PARIS. Mention en sera
faite au RCS de PARIS.
12139709W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LA PETITE REINE
SAS au capital de 465.000 euros
Siège social :
20 rue de Saint-Pétersbourg 75008 Paris
437 549 702 R.C.S. PARIS
Aux termes de l’assemblée générale du
31 août 2018, DL AUDIT, SAS, 1 rue du
Pont à Seille – 57000 Metz, 380 083 907
R.C.S. METZ et Didier LORRAIN, 60 boulevard Saint-Germain - 75005 Paris ont
été nommés en qualité de co-commissaires aux comptes titulaire et suppléant.
12139720W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Holland & Holland
Société en nom collectif en liquidation
au capital de 6.756.590 euros
Siège social :
12 rue Duphot, 75001 Paris
352 634 372 RCS Paris
Suivant procès-verbal en date du 12 novembre 2018, les associés ont décidé
d’augmenter le capital social, actuellement fixé à 5.624.000 €, d’une somme de
1.132.590 €, pour le porter à 6.756.590 €,
par émission de 29.805 parts sociales
nouvelles. Cette augmentation a été réalisée le 12 novembre 2018. Les articles 6
et 7 des statuts ont été modifiés en conséquence. Pour avis.
12139728W – LE PUBLICATEUR LEGAL
K’NEX FRANCE
SARL au capital de 5.000 €
Siège social :
24 rue du Quatre Septembre
75002 PARIS
823 603 972 RCS PARIS
Par décisions en date du 02/10/2018, l’Associé unique a décidé de :
- prendre acte des démissions de Messieurs Michael ARATEN et Paul FOGARTY de leur fonction de co-gérants.
- nommer en qualité de gérant : M. John
MacDonald, demeurant 3406 Burnhamthorpe Road West, L6M 4H3 Oakville, Ontario, Canada, M. Steven LITTMAN, demeurant 8917 Golden Mountain Circle,
Boynton Beach, Floride 33473, Etats-Unis
et M. Jay FOREMAN, demeurant 898 Lilac Drive, Boca Raton, Floride 33487
Etats-Unis.
12139729W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12139705W – LE PUBLICATEUR LEGAL
S.C. "HOLDING ADRIMARI"
au capital de 2.033.601,00 Euros
Siège social :
PARIS (6ème Arrt.) Rue Jacob, nº 29
423 862 341 R.C.S. PARIS
Aux termes d’un procès-verbal d’assemblée générale ordinaire réunie extraordinairement le 1er Octobre 2018, les associés ont décidé :
- d’accepter la démission de Madame Denise CANTUEL, de ses fonctions de cogérante de ladite société, à compter dudit
jour et de ne pas pourvoir à son remplacement.
POUR INSERTION LEGALE Le Gérant
PRE SAINT GERVAIS PERI
SCCV au capital de 1.000 Euros
Siège social :
103 rue de Grenelle
75007 PARIS
819 423 534 RCS PARIS
Aux termes du PV d’AGE en date du
17/01/2019, il a été décidé de transférer
le siège social au 40 avenue George V,
75008 PARIS ; et il a été pris acte du changement de dénomination de l’associé-gérant, désormais ATLAND DEVELOPPEMENT, et des adresses des deux
associés, désormais le 40 avenue George
V, 75008 PARIS. Mention en sera faite au
RCS de PARIS.
12139738W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12139705-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
HOLDING ADRIMARI
S.C.au capital de 2.033.601,00 Euros
Siège social :
PARIS (6ème Arrt.)
Rue Jacob, nº 29
423 862 341 R.C.S. PARIS
Aux termes d’une assemblée générale extraordinaire le 17 Décembre 2018, les associés ont décidé :
1º - d’augmenter le capital social de
81.648,15 Euros pour le porter de
2.033.601,00 Euros à 2.115.249,15 Euros, par la création de 494 parts nouvelles
de 165,28 Euros chacune, libérées intégralement, soit avec une prime d’émission
de 862.114,15 Euros, soit 1.745,1703 Euros par part et attribuées à Madame Christine HORBETTE en rémunération de son
apport.
2º - de modifier en conséquence les articles "APPORTS" et "CAPITAL SOCIAL"
des statuts.
ANCIEN TEXTE :
* Capital : Fixé à la somme de
2.033.601,00 Euros, divisé en
12.304 parts, constitué par :
- un apport en numéraire à concurrence
de 1.448.266,00 Euros,
- et d’un apport en nature, pour une valeur
globale de 585.335,00 Euros.
NOUVEAU TEXTE
ALIANNALIU
SAS au capital de 5.000 €
Siège social :
25 Place de la Madeleine
75008 PARIS
841 866 809 RCS PARIS
Suivant DAU en date du 09/01/2019 il a
été décidé
- de nommer Président Mme Miao LIU dt
38 rue de la Sourdière, 75001 Paris en
remplacement de Mr Ugo RECASENSDOUX démissionnaire ;
- de modifier la dénomination sociale qui
sera « ALIANNA LIU » ;
- de transférer le siège social au 33 rue
Truffaut, 75017 Paris et d’étendre l’objet
social aux activités de « dessin et fabrication graphisme stylisme modélisme patronage et confection des vêtements ».
Mention au RCS de PARIS.
12139745W – LE PUBLICATEUR LEGAL
BREGUET SAS
SAS à associé unique au capital de
37.000 €
Siège social :
112-114, avenue Kléber
75016 Paris
SIREN 498 339 191 RCS PARIS
Suivant PV des décisions de l’associé unique du 28/12/2018, il a été décidé de nommer M. Patrice MOROT, 63 rue de Villiers,
92208 Neuilly Sur Seine Cedex, en qualité
de nouveau commissaire aux comptes
suppléant, en remplacement de
M. Etienne BORIS, démissionnaire. Pour
avis.
12139746W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ARCHOFFICE
SAS au capital de 2.000 €
Siège social :
37, rue de la Clef - 75005 Paris
844 471 292 RCS Paris
Aux termes du PV de l’AGO du
30/12/2018, M. Hicham El Bzioui, 22 rue
Salomon de Rothschild, 92150 Suresnes
a été désigné en qualité de directeur général, à compter du 01/01/2019, pour une
durée de trois mois. Pour avis.
12139751W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ART GROUPE
SAS au capital de 1.000 euros
Siège social :
14 rue Charles V
75004 Paris
842 671 695 RCS Paris
En date du 21 décembre 2018, l’associé
unique a décidé d’augmenter le capital social d’une somme de 10.000 €, pour le porter de 1.000 € à 11.000 €.
Pour avis.
12139753W – LE PUBLICATEUR LEGAL
PARIS V IMMOBILIER
SARL au capital de 7.000 €
26 RUE MONGE, 75005 Paris
503 220 592 RCS PARIS
Aux termes de l’AGE en date du
21/01/2019, les associés ont pris acte de
la modification de la gérance de la société
à compter du 21/01/2019 :
- M. Florent THISSE, demeurant 75 rue de
l’assomption, 75116 Paris en remplacement de Marie GASNIER née LE TOURNELLE
Mention sera portée au Registre du
commerce et des sociétés de PARIS.
12139777W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LA PETITE REINE
PRODUCTION
SAS au capital de 45.000 euros
Siège social :
20 rue de Saint-Pétersbourg
75008 Paris
800 769 655 R.C.S. PARIS
Aux termes des décisions de l’associé unique du 31 août 2018 :
(i) DL AUDIT, SAS, 1 rue du Pont à Seille,
57000 Metz, 380 083 907 R.C.S. METZ et
Didier LORRAIN, 60 boulevard Saint-Germain, 75005 Paris ont été nommés en
qualité de co-commissaires aux comptes
titulaire et suppléant ;
(ii) l’associé unique statuant dans le cadre
des dispositions de l’article L 223-42 du
Code de Commerce a décidé qu’il n’y avait
pas lieu à dissolution anticipée de la société.
12139789W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MONI
SAS au capital de 26.000 €
Siège social :
15, rue du Conservatoire
75009 PARIS
394 981 344 RCS PARIS
Par décisions de l’associé unique du
31 décembre 2018, il a été décidé d’étendre l’objet social de la société à « l’activité
d’impression numérique ». Les statuts ont
été modifiés en conséquence.
12139790W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ELECTRA CAPITAL
SAS au capital de 1.000 euros
Siège social :
1 rue Georges Berger
75017 Paris
844 283 564 RCS Paris
Aux termes des décisions des associés et
du comité de surveillance en date du 14
et 15 janvier 2019, il a été décidé
(i) de transférer le siège social au 117 avenue des Champs-Elysées ;
(ii) de nommer en qualité de membres du
comité de surveillance de la Société,
Pierre Meignen, demeurant 20, avenue
Pierre Lefaucheux, 92100 Boulogne-Billancourt - Mathieu Betrancourt demeurant
32 rue des Saules, 75018 Paris - Elisabeth
Auclair, demeurant 12 rue Martel, 75010
Paris - Kristen Meredith, demeurant 21 rue
de la Terrasse, 75017 Paris - Jean Veillon
demeurant 23, rue de l’Arcade, 75008 Paris (aussi Psd du CS) - Filippo Mantegazza
demeurant Via Emmanuele Filiberto 13,
20149 Milan (Italie) aussi nommé vice-président du CS,
(iii) de nommer PROGRESSION PARTNER, Elisabethlaan 22, 3080 TERVUREN
(Belgique) ;
(iv) de nommer 4L Consulting SAGL, société à responsabilité de droit suisse, situé
cio AMB Tax & Lax SA, Via Giacometti 1,
6900 Lugano, immatriculée sous le numéro de registre CHE - 448 .008 373 en
qualité de président en remplacement de
Pierre MEIGNEN ;
(v) d’augmenter le capital social de
41.012.644 euros par l’émission de
41.012.644 actions d’un euro de valeur
nominale. Les statuts ont été modifiés en
conséquence.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
6 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
12139794W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12139824W – LE PUBLICATEUR LEGAL
WALTER WHITE
LOGI Longvic Eiffel Holding SCI
Société par actions simplifiée au
capital de 5.000 €
Siège social :
78, rue Quincampoix
75003 PARIS
832 438 998 RCS PARIS
Suivant procès-verbal du 31/12/2018, les
Associés ont nommé directeur général en
remplacement de M. BARBIER Stéphane,
démissionnaire, M. COFFINIER Nicolas
demeurant 37 rue de l’Eglise, 77580 Bouleurs, pour une durée illimitée.
12139800W – LE PUBLICATEUR LEGAL
EURO LAFAYETTE
Société Civile au capital de 1.000 €
Siège social :
82, rue Beaubourg
75003 PARIS
830 049 474 RCS PARIS
Par décisions de l’associée unique du
17 janvier 2019, il a été pris acte de la
démission de M. Sébastien VINCENT de
ses fonctions de cogérant et décidé de ne
pas pourvoir à son remplacement.
12139806W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GO Nemo Savigny II
S.C.I au capital de 100 €
35 boulevard des Capucines
75002 Paris
842 495 152 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 20/12/2018,
les associés ont nommé en qualité de
Commissaire aux comptes titulaire la
société PRICEWATERHOUSECOOPERS AUDIT ayant son siège au 63 rue
de Villiers 92200 Neuilly-sur-Seine 672 00 483 RCS Nanterre, et en qualité
de Commissaire aux comptes suppléant Monsieur Patrice MOROT demeurant 63 rue de Villiers, 92208 Neuilly-surSeine Cedex.
Pour avis.
12139808W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GO Nemo Savigny I
S.C.I au capital de 100 €
35 boulevard des Capucines
75002 Paris
842 474 785 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 20/12/2018,
les associés ont nommé en qualité de
Commissaire aux comptes titulaire la
société PRICEWATERHOUSECOOPERS AUDIT ayant son siège au 63 rue
de Villiers 92200 Neuilly-sur-Seine - 672
006 483 RCS Nanterre, et en qualité de
Commissaire aux comptes suppléant
Monsieur Patrice MOROT demeurant 63
rue de Villiers 92208 Neuilly-sur-Seine Cedex.
Pour avis.
12139809W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MELANION CAPITAL
SAS au capital de 526.114,60 €
Siège social :
17 avenue George V
75008 PARIS
788 794 436 RCS PARIS
Aux termes des décisions du Président en
date du 18/12/2018, il a été décidé de
constater la réalisation définitive des décisions prises lors de l’A.G.E. du
29/10/2018, notamment la réduction du
capital social d’un montant de 36.436,60 €
par voie de rachat, en vue de leur annulation de 4.094 actions, ramenant ainsi le
capital à 489.678 €. Les statuts ont été
modifiés en conséquence. Mention au
R.C.S. de PARIS.
12139818W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GO Nemo Herblay
S.C.I au capital de 100 €
35 boulevard des Capucines
75002 Paris
842 532 616 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 20/12/2018,
les associés ont nommé en qualité de
Commissaire aux comptes titulaire la
société PRICEWATERHOUSECOOPERS AUDIT ayant son siège au 63 rue
de Villiers 92200 Neuilly-sur-Seine 672 006 483 RCS Nanterre, et en qualité
de Commissaire aux comptes suppléant Monsieur Patrice MOROT demeurant 63 rue de Villiers, 92208 Neuilly-surSeine Cedex.
Pour avis.
12139821W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GO Nemo Rivesaltes
S.C.I au capital de 100 €
35 boulevard des Capucines
75002 Paris
842 494 130 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 20/12/2018,
les associés ont nommé en qualité de
Commissaire aux comptes titulaire la
société PRICEWATERHOUSECOOPERS AUDIT ayant son siège au 63 rue
de Villiers 92200 Neuilly-sur-Seine 672 006 483 RCS Nanterre, et en qualité
de Commissaire aux comptes suppléant Monsieur Patrice MOROT demeurant 63 rue de Villiers, 92208 Neuilly-surSeine Cedex.
Pour avis.
S.C.I au capital de 51.955,96 €
35 boulevard des Capucines
75002 Paris
791 089 311 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 20/12/2018,
les associés ont nommé en qualité de
Commissaire aux comptes titulaire la
société PRICEWATERHOUSECOOPERS AUDIT ayant son siège au 63 rue
de Villiers 92200 Neuilly-sur-Seine 672 006 483 RCS Nanterre, et en qualité
de Commissaire aux comptes suppléant Monsieur Patrice MOROT demeurant 63 rue de Villiers 92208 Neuilly-surSeine Cedex.
Pour avis.
12139825W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LOGI Montmorillon Mâts
Holding SCI
S.C.I au capital de 60.370 €
35 boulevard des Capucines
75002 Paris
791 089 626 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 20/12/2018,
les associés ont nommé en qualité de
Commissaire aux comptes titulaire la
société PRICEWATERHOUSECOOPERS AUDIT ayant son siège au 63 rue
de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine 672 006 483 RCS Nanterre, et en qualité
de Commissaire aux comptes suppléant Monsieur Patrice MOROT demeurant 63 rue de Villiers 92208 Neuilly-surSeine Cedex.
Pour avis.
12139828W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LOGI Auxerre Jonches Holding
SCI
S.C.I au capital de 327.317,30 €
35 boulevard des Capucines
75002 Paris
791 089 188 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 20/12/2018,
les associés ont nommé en qualité de
Commissaire aux comptes titulaire la
société PRICEWATERHOUSECOOPERS AUDIT ayant son siège au 63 rue
de Villiers 92200 Neuilly-sur-Seine 672 006 483 RCS Nanterre, et en qualité
de Commissaire aux comptes suppléant Monsieur Patrice MOROT demeurant 63 rue de Villiers 92208 Neuilly-surSeine Cedex.
Pour avis.
12139831W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LOGI Grigny Boutras Holding
SCI
S.C.I au capital de 60.429 €
35 boulevard des Capucines
75002 Paris
791 088 719 RCS PARIS
Suivant décisions en date du 20/12/2018,
les associés ont nommé en qualité de
Commissaire aux comptes titulaire la
société PRICEWATERHOUSECOOPERS AUDIT ayant son siège au 63 rue
de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine 672 006 483 RCS Nanterre, et en qualité
de Commissaire aux comptes suppléant Monsieur Patrice MOROT demeurant 63 rue de Villiers, 92208 Neuilly-surSeine Cedex.
Pour avis.
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
12139839W – LE PUBLICATEUR LEGAL
DLPV SOFTWARE
BEP 2
SAS au capital de 3.187.820,01 euros
Siège social :
8 Avenue Hoche
75008 Paris
828 319 582 RCS Paris
Aux termes des décisions de l’assemblée
générale mixte du 18 décembre 2018, des
décisions du Président du 18 décembre
2018 il a été décidé
- d’augmenter le capital social d’un montant de 42.306 euros, par émission de
423.060 actions de 0.10 centime d’euro de
valeur nominale ;
- d’augmenter le capital social d’un montant de 14.604,50 euros par émission de
146.045 actions de 0.10 centime d’euro.
La nomination de Jacques Ollivier demeurant 1 rue Paul Vaillant Couturier, 92300
Levallois-Perret en qualité de Directeur
Général.
Le capital social est désormais fixé à la
somme de 3.244.730,60 euros, divisé en
32.447.306 actions de 0.10 centime
d’euro de valeur nominale chacune. Les
statuts ont été modifiés en conséquence.
S.A.S. au capital de 1.000 €
140, avenue des Champs Elysées 75008 PARIS
823 518 634 RCS PARIS
Suivant acte en date du 21/12/2018, il a
été décidé de la transformation de la société en SARL à compter du même jour.
L’objet de la société, sa durée, son siège
social et sa dénomination demeurent inchangés. Le capital de la société reste fixé
à la somme de 1.000 €.
Gérance : Monsieur Steve ARCELIN, 14,
rue Chapon 75003 PARIS.
Il a été décidé de mettre fin aux fonctions
des commissaires aux comptes titulaire et
suppléant KPMG SA et SALUSTRO REYDEL.
Pour avis.
12139845W – LE PUBLICATEUR LEGAL
S.P.E.M.
Société en commandite simple au
capital de 73.490 €uros
18 rue Beautreillis - 75004 PARIS
RCS PARIS B 423 930 247
1999 B 12290
L’AGE du 31/12/2018, a pris acte de la démission, à compter du 1/1/2019 de Monsieur Michel LAMBERSENS de ses fonctions de gérant, et a nommé pour le
remplacer Clément DUMONT, 215 rue du
Faubourg Saint Antoine, 75011 PARIS.
Pour avis.
12139854W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SNC MEYZIEU DOMAINE DU
PARC
SNC au capital de 1.000 Euros
Siège social :
103 rue de Grenelle - 75007 PARIS
789 908 522 RCS PARIS
Aux termes du PV d’AGE en date du
17/01/2019, il a été décidé de transférer
le siège social au 40 avenue George V,
75008 PARIS ; et il a été pris acte du changement de dénomination de l’associé-gérant, désormais ATLAND DEVELOPPEMENT, et des adresses des deux
associés, désormais le 40 avenue
George V, 75008 PARIS. Mention en sera
faite au RCS de PARIS.
12139858W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MOCE
Société par actions simplifiée au
capital de 20.000 €
Siège social :
19, rue Duphot - 75001 PARIS
824 314 728 RCS PARIS
Le 11 janvier 2019, l’Assemblée générale
extraordinaire a décidé, à compter de ce
jour de transférer le siège social de PARIS
(75001) 19 rue Duphot, à PARIS (75002)
38/40 rue Léopold Bellan.
L’article 3 des statuts a été modifié.
Pour avis, le représentant légal.
12139838W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE
DE LANZAIN
Société civile au capital de 1.000 euros
Siège social :
100, rue Molière
94200 IVRY SUR SEINE
transféré au
53, Quai de la Tournelle
75005 Paris
515 200 749 R.C.S. CRETEIL
Aux termes des décisions unanimes en
date du 25 juin 2018, les associés ont décidé :
- de modifier l’objet comme suit : l’acquisition, la gestion et plus généralement l’exploitation par bail, location ou autrement
et la mise à disposition à titre gratuit au
profit des associés de tous biens ou droits
immobiliers à quelque endroit qu’ils se
trouvent situés, et notamment le bien immobilier situé 32 bis route du Perthuis,
17880 Les Portes en Ré ; la prise de participation dans toutes sociétés immobilières ; l’obtention de toutes ouvertures de
crédit, prêts ou facilités de caisse, avec ou
sans garanties hypothécaires destinés au
financement des acquisitions ou au paiement des coûts d’aménagement, de réfection ou autres à faire dans les immeubles
de la société.
- de transférer le siège social du 100 rue
Molière, 94200 Ivry-sur-Seine au 53 Quai
de la Tournelle, 75015 Paris, à compter
du 25 juin 2018,
- de modifier la durée de la Société à
99 ans à compter de la date de son immatriculation de telle sorte qu’elle prendra
fin le 1er octobre 2108 sauf dissolution anticipée ou nouvelle prorogation,
- de refondre les statuts.
Le gérant est Madame Françoise TOULOUSE demeurant 53 Quai de la Tournelle, 75015 Paris.
Pour avis.
12139861W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12139859W – LE PUBLICATEUR LEGAL
AKUO ROOF 2
S.A.S. au capital de 1.000 €
140, avenue des Champs Elysées
75008 PARIS
824 887 160 RCS PARIS
Suivant acte en date du 21/12/2018, il a
été décidé de la transformation de la société en SARL à compter du même jour.
L’objet de la société, sa durée, son siège
social et sa dénomination demeurent inchangés. Le capital de la société reste fixé
à la somme de 1.000 €.
Gérance : Monsieur Steve ARCELIN,
14 rue Chapon, 75003 PARIS.
Il a été décidé de mettre fin aux fonctions
des commissaires aux comptes titulaire et
suppléant KPMG SA et SALUSTRO REYDEL.
Pour avis.
12139860W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI DU MOULIN
Société civile immobilière au capital de
184.463,31 euros
Siège social :
6 route du Petit Marchais
17880 Les Portes en Ré
transféré au
53, Quai de la Tournelle
75005 Paris
442 110 581 R.C.S. PARIS
Aux termes des décisions unanimes du
25 octobre 2018, les associés ont décidé :
- de transférer le siège social du 6 route
du Petit Marchais, 17880 Les Portes en
Ré au 53 Quai de la Tournelle, 75005 Paris, à compter du 25 octobre 2018,
- de modifier l’article 4 des statuts de la
Société.
Gérance : Madame Françoise TOULOUSE demeurant 53 Quai de la Tournelle, 75005 Paris.
La société sera désormais immatriculée
au registre du commerce et des sociétés
de Paris.
Pour avis
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
12139865W – LE PUBLICATEUR LEGAL
TWEED
SAS au capital de 4.528.000 €
Siège social :
51 bis rue de Miromesnil
75008 PARIS
518 116 330 : RCS PARIS
Aux termes du procès verbal de l’AGO du
20 décembre 2018, il a été décidé :
- Le renouvellement dans ses fonctions de
Commissaire aux comptes Titulaire de
la société AUDIT CONSEILS FINANCES
- A.C.F. dont le siège est à DIEPPE
(76200), 2 rue de la République (RCS
DIEPPE : 440 820 132),
- La nomination de Patrick PROVOST, demeurant à BOIS GUILLAUME (76230),
405 rue de la Chatellerie, en tant que
Commissaire aux comptes suppléant,
- La fin de mandat du CABINET EUROPEEN D’AUDIT de ses fonctions de
Commissaire aux comptes Titulaire,
- La fin de mandat de la société AUDIT
CHEVALLIER de ses fonctions de
Commissaire aux comptes suppléant,
- La fin de mandat de Adeline FRASZCZAK de ses fonctions de Commissaire
aux comptes suppléant.
Pour avis.
12139875W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par Décision du Président du 19/12/2018
de AAXEN, SAS, capital 4.979.726 €,
siège : 20 Ave Franklin D. Roosevelt
75008 PARIS, 503 182 073 RCS PARIS,
le capital a été augmenté de 5.438.984 €
pour le porter à 10.418.410 €. Les statuts
ont été modifiés en conséquence.
Par Décision des Associés du 14/01/2019,
il a été pris acte de la démission de Mr
Philippe PAVAGEAU de ses fonctions de
Président et de nommer en son remplacement Mr Dominique VAUTIER, Dt 2 Allée
des Pins 60157 ELINCOURT St Marguerite. Pour avis.
12139882W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCCV PARIS COURAT
SCCV au capital de 1.000 Euros
Siège social :
103 rue de Grenelle
75007 PARIS
808 699 763 RCS PARIS
Aux termes du PV d’AGE en date du
17/01/2019, il a été décidé de transférer
le siège social au 40 avenue George V,
75008 PARIS ; et il a été pris acte du changement de dénomination de l’associé-gérant, désormais ATLAND DEVELOPPEMENT, et des adresses des deux
associés, désormais le 40 avenue George
V 75008 PARIS. Mention en sera faite au
RCS de PARIS.
12139904W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ISF INNOVATION
TELECOMMUNICATIONS, RESEAUX,
HARDWARE, APLICATIONS MOBILES,
DEVELOPPEMENT DURABLE ;
NOUVEAUX MATERIAUX
S.A. au capital de 1.967.500 Euros
Siège Social :
18 avenue de Messine
75008 PARIS
524 201 688 RCS PARIS
Par lettre en date du 31/01/19, Monsieur
Philippe COLOMBEL a été désigné en
qualité de représentant permanant de la
société PARTECH PARTNERS, administrateur, en remplacement de Monsieur
Jean-Marc PATOUILLAUD.
12139914W – LE PUBLICATEUR LEGAL
AG SYNERGIES PARIS SAS
SAS au capital de 1.000 €
Siège social :
13-15, rue de la Baume
75008 PARIS
841 368 749 RCS PARIS
Aux termes des décisions du 28/12/2018,
l’associé unique a décidé d’augmenter le
capital d’une somme de 1.961.000 € pour
le porter à la somme de 1.962.000 € par
la création de 1.961.000 actions nouvelles
de 1 € chacune, entièrement libérées par
compensation de créances.
Modification au RCS de Paris.
12139921-3W – LE PUBLICATEUR LEGAL
INNOVATION PATRIMOINE
SARL à associé unique au capital de
10.000 €
Siège social :
144, rue du Théâtre - 75015 Paris
487 438 103 RCS PARIS
Suivant PV de l’AGE du 14/01/2019 et à
effet du même jour, il a été décidé la transformation de la société en Société par Actions Simplifiée. L’objet de la société, sa
durée, son siège social et sa dénomination demeurent inchangés. Le capital de
la société reste fixé à 10.000 €. Président : M. Gilles Danard, 144 rue du Théâtre, 75015 PARIS, jusqu’alors gérant.
Commissaire aux comptes : SCP CAUCHY CHAUMONT ET ASSOCIES, 12, rue
Pernelle 75004 PARIS - SIREN
394 613 418 RCS PARIS.
Suivant PV d’une seconde AGE du
14/01/2019 et à effet du même jour, il a
été décidé de transférer le siège social au
50 rue de Châteaudun, 75009 Paris et de
modifier l’article 4 des statuts en conséquence ; il a été pris acte de la démission
de M. Gilles DANARD, de son poste de
Président et Mme Zhen Li, 3, rue de
l’Agent Bailly 75009 PARIS a été nommée
Présidente de la société ; il a été constitué
un Comité de Direction dont les Membres
sont : M. Michel Pelege, 1 avenue de l’Observatoire, 75006 Paris ; Mme Zhen Li ;
Mme Ariane MALTEZEANU, 3, rue Montbauron, 78000 Versailles ; M. Gilles DANARD.
Admission aux assemblées : tout actionnaire peut participer aux assemblées.
Chaque action donne droit à une voix.
Transmission des actions : Excepté
dans le cadre de l’exercice de la clause
de préemption, les actions de la société
ne peuvent être cédées à tiers qu’après
l’agrément préalable donné par décision
collective des associés. Pour avis
12139925W – LE PUBLICATEUR LEGAL
J&P
SARL au capital de 10.000 euros
Siège social :
131 Boulevard Pereire
75017 Paris
808 534 150 RCS Paris
En date du 22 janvier 2019, l’associé unique a pris acte de la démission de
M. Jean-Charles Mathey de ses fonctions
de Gérant avec effet au 29 novembre
2018, et a nommé Mme Véronique Mathey demeurant 72 rue Jules Guesde
92300 Levallois Perret en qualité de nouveau Gérant.
Pour avis.
12139926-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
JCH
SARL au capital de 4.100 euros
Siège social :
131 Boulevard Pereire - 75017 Paris
503 720 963 RCS Paris
En date du 22 janvier 2019, les associés
ont pris acte de la démission de M. JeanCharles Mathey de ses fonctions de Gérant avec effet au 29 novembre 2018.
Pour avis.
12139940W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SEMEIA
SAS au capital social de 3.000 €
Siège Social : 55 rue de la Boétie
75008 Paris
829 055 854 RCS PARIS
Suivant décisions des associés en date du
25 Janvier 2019, le siège social a été
transféré au 32 boulevard de Strasbourg,
CS 30108, 75468 Paris Cedex 10 et ce à
compter du 9 janvier 2019. L’article 4 des
statuts a été modifié en conséquence.
Mention au RCS de Paris.
12139941W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MY WINE COMPANY
SAS au capital social de 5.000 €
Siège Social :
34 rue Victor Massé
75009 Paris
800 164 592 RCS PARIS
Suivant décisions de l’associé unique en
date du 18 Janvier 2019, il a été décidé
de transférer le siège social au 249 rue
Lecourbe - 75015 Paris. L’article 4 des
statuts a été modifié en conséquence.
Mention au RCS de Paris.
12139955W – LE PUBLICATEUR LEGAL
BINGE AUDIO
SAS au capital de 11.243 €
Siège social :
5 rue Vernet - 75008 Paris
823 898 077 RCS PARIS
Suite à l’AG Mixte du 30 novembre 2018,
il a été pris acte de la démission de Mr
David Carzon de son mandat de Directeur
Général Délégué à compter du
31/10/2018. L’assemblée a également
nommé les cabinets "HERMESIANE", 32
rue Savier, 92240 Malakoff et "HERMESIANE ET ASSOCIES", 19 avenue de
Rouen, 27200 Vernon, respectivement
Commissaire aux comptes titulaire et suppléant.
En date du 30 décembre 2018, le président a constaté la réalisation définitive de
l’augmentation du capital social d’une
somme de 5.622 € en numéraire décidée
lors de l’AGM du 30/11/2018. Le capital
est ainsi porté à 16.865 €. Les articles 6
et 7 des statuts ont été modifiés en conséquence. Mention au RCS Paris.
12139959W – LE PUBLICATEUR LEGAL
White Star Capital Europe SAS
Société par actions simplifiée au
capital de 5.000 euros
Siège social :
40 rue François 1er,
75008 Paris
838 148 823 R.C.S Paris
Aux termes d’un procès-verbal en date du
10 août 2018, l’associé unique a nommé
Monsieur Matthieu Lattes demeurant
67 rue Petit, 75019 Paris, en qualité de
Directeur Général. Pour avis.
12139963W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GO VOYAGES
SAS au capital de 302.560.077 €
Siège social :
11 avenue Delcassé
75008 Paris
522 727 700 RCS PARIS
Suivant décisions de l’associé unique en
date du 28 décembre 2018, il a été
constaté la réalisation définitive de l’augmentation de capital d’un montant de
101.304.114 euros portant ainsi le capital
social à 403.864.191 euros. Consécutivement à cette augmentation de capital, l’associé unique constate la réduction du capital social d’une somme de
273.900.000 euros, par apurement des
pertes antérieurs, pour le ramener ainsi de
403.864.191 à 129.964.191 euros. L’article 6 des statut a été modifié en conséquence. Mention au RCS de Paris.
12139967W – LE PUBLICATEUR LEGAL
COMA
SAS au capital de 415.156 €
Siège social :
14 rue Crespin-du-Gast
75011 Paris
537 548 398 RCS PARIS
Suite à l’AGE du 28 décembre 2018, il a
été décidé d’augmenter le capital social
d’une somme totale de 134.910 € constitué d’apports en nature, pour le porter
ainsi à 550.066 euros. Les articles 6 et 7
des statuts ont été modifiés en conséquence. Mention au RCS Paris
12139974W – LE PUBLICATEUR LEGAL
BRASSERIE DE LA GRILLE
SAINT-GERMAIN
Société à responsabilité limitée au
capital de 41.700 €
Siège social :
14 rue Mabillon
et 1 rue Guisarde
75006 PARIS
319 947 537 RCS PARIS
Le 16/11/2018, l’associée unique a
nommé Cécile MOISSONNIER, 234 rue
du Faubourg Saint-Martin, gérant, 75010
PARIS, en remplacement de Stéphane
MOISSONNIER démissionnaire.
12139989W – LE PUBLICATEUR LEGAL
EFESO Consulting France
SAS au capital de 12.056.622,50 euros
Siège social :
117 avenue des Champs-Elysées
75008 Paris
328 153 481 RCS Paris
Aux termes des décisions des associés en
date du 15 janvier 2019, il a été décidé de
constater le départ d’Angelo Lecchi de ses
fonctions de directeur général.
12140009W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LES PURDEYSIENS
Société à responsabilité limitée au
capital de 7.800 €
Siège social :
11 rue Guisarde - 75006 PARIS
431 945 773 RCS PARIS
Le 16/11/2018, l’associée unique a
nommé Cécile MOISSONNIER, 234 rue
du Faubourg Saint-Martin, 75010 PARIS,
gérant, en remplacement de Stéphane
MOISSONNIER démissionnaire.
12140033W – LE PUBLICATEUR LEGAL
BAREST
Société à responsabilité limitée au
capital de 7 622,45 €
Siège social : 11 rue Guisarde
75006 PARIS
418 019 212 RCS PARIS
L’AG du 16/11/2018 a nommé Cécile
MOISSONNIER, 234 rue du FaubourgSaint-Martin, 75010 PARIS, gérant, en
remplacement de Stéphane MOISSONNIER démissionnaire.
12140036W – LE PUBLICATEUR LEGAL
QUARTUS Logistique
SAS au capital de 7.421.632 €
Siège social :
1-3-5, rue Paul Cézanne
75008 Paris
502 089 485 RCS Paris
Aux termes des décisions du Président en
date du 31 décembre 2018, il a été décidé
de réduire le capital de 7.421.632 € pour
le ramener de 7.421.632 € à 0 €, et d’augmenter le capital de 18.000.000 € pour le
porter de 0 € à 18.000.000 €.
12140039W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ERMEO
SAS au capital de 12.861,03 €
Siège social :
4 rue Doudeauville
75018 Paris
809 717 291 RCS PARIS
Suivant décision du Président en date du
31 décembre 2018, le siège social a été
transféré au 157 boulevard Macdonald,
75019 Paris. L’article 4 des statuts a été
modifié en conséquence. Mention au RCS
de Paris.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 7
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
12140044W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140062W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140126W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140162W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ELICIS
DATA RETAIL BUSINESS
HURA PORTAGE
BEN AUTO
Société par actions simplifiée au
capital de 100.000 €
Siège social :
42 rue Mazarine - 75006 PARIS
384 979 076 RCS PARIS
L’AG du 16/11/2018 a nommé Francis
MOISSONNIER, 25 bd du Nord, 93340 LE
RAINCY, président, en remplacement de
Stéphane MOISSONNIER démissionnaire.
SAS au capital de 198.975 €
Siège social :
45 av Kléber - 75116 Paris
823 064 167 RCS PARIS
L’AGE en date du 15/11/2018 a augmenté
le capital social d’une somme de 10.470 €
en numéraire ou par compensation avec
des créances liquides et exigibles sur la
société pour le porter à 209.445 €. Les
statuts ont été modifiés en conséquence.
Mention au RCS de Paris.
Société à responsabilité limitée au
capital de 10.000 €
103 rue Jouffroy d’Abbans
75017 PARIS
810 607 283 RCS PARIS
Par décision du 28/12/2018, l’Associé unique a décidé de changer la dénomination
de la société, à compter du 28/12/2018,
pour « HURA PORTAGE GRAND PARIS ». Par conséquent, l’article 3 des statuts a été modifié.
12140066W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140127W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140050-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI DU 123 AVENUE
ACHILLE PERETTI 92200
NEUILLY SUR SEINE
SCI au capital de 1.221.116,63 €
Siège social :
123 avenue Achille Peretti
92200 NEUILLY SUR SEINE
424 050 532 : RCS NANTERRE
Aux termes du PV de l’assemblée générale extraordinaire du 10 janvier 2019, il a
été décidé de transférer le siège social au
51 Bis rue de Miromesnil 75008 PARIS,
et de modifier la dénomination sociale par
SCI NEW YORK, à compter du 10 janvier
2019.
L’article 3 et 5 des statuts ont été modifiés.
Objet : Propriété, gestion et exploitation
d’immeubles, que la société se propose
d’acquérir. Et d’une manière générale,
toutes opérations financières, commerciales, industrielles, mobilières, immobilières
de caractère purement civil et se rattachant à l’objet social.
Durée : 99 ans à compter du 23/08/1999.
La société sera désormais immatriculée
au registre du commerce et des sociétés
de PARIS.
Pour avis.
12140052W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SOCIETE CIVILE DE
PLACEMENTS JEBE
SOCIETE CIVILE au capital de
217.010 €
Siège social :
123 avenue Achille Peretti
92200 NEUILLY SUR SEINE
490 606 217 : RCS NANTERRE
Aux termes du PV de l’assemblée générale extraordinaire du 10 janvier 2019, il a
été décidé de transférer le siège social au
51 Bis rue de Miromesnil 75008 PARIS,
à compter du 10 janvier 2019,
L’article 4 des statuts a été modifié.
Objet : Toute prise de participation, directe ou indirecte dans la capital de toute
société française ou étrangère. La détention, l’administration et la gestion des participations. L’acquisition, la propriété,
l’échange, l’administration et la gestion
d’un portefeuille de valeurs mobilières et
de tous placements. Et d’une manière générale, toutes opérations financières,
commerciales, industrielles, mobilières,
immobilières de caractère purement civil
et se rattachant à l’objet social.
Durée : 99 ans à compter du 15/06/2006.
La société sera désormais immatriculée
au registre du commerce et des sociétés
de PARIS.
Pour avis.
12140054W – LE PUBLICATEUR LEGAL
CAMUS DEVELOPPEMENT
SAS au capital de 177.800 €
41 rue de Liège – 75008 PARIS
501 431 001 RCS PARIS
Aux termes d’un P.V de la réunion du
Conseil de Surveillance du 7 janvier
2019, il a été décidé de transférer le siège
social au 189 rue de Courcelles, 75017
PARIS, à compter du même jour et de modifier en conséquence l’article 3 des statuts.
Mention sera faitea au RCS de PARIS.
12140055W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ATTALI SPEAKER
SARL au capital de 63.520 €
Siège social : 123 avenue Achille
Peretti - 92200 NEUILLY SUR SEINE
504 686 601 : RCS NANTERRE
Aux termes du PV de l’assemblée générale extraordinaire du 10 janvier 2019, il a
été décidé de transférer le siège social au
51 Bis rue de Miromesnil, 75008 PARIS,
à compter du 10 janvier 2019,
L’article 3 des statuts a été modifié.
Dirgeant : Jacques ATTALI demeurant
51 Bis rue de Miromesnil, 75008 PARIS.
La société sera désormais immatriculée
au registre du commerce et des sociétés
de PARIS.
Pour avis.
12140059W – LE PUBLICATEUR LEGAL
R. FINANCES SAS
SAS au capital de 452.311 €
Siège social :
47, rue de Clignancourt
75018 Paris
383 833 340 RCS Paris
Aux termes des décisions de l’associé unique en date du 15 novembre 2018, il a été
décidé de transférer le siège social au ZI
Le Moulin 80210 Feuquières-en-Vimeu.
La société sera ré-immatriculée au RCS
d’Amiens.
AS LEPIC
SAS au capital de 2.000 €
Siège social :
68 rue Lepic - 75018 Paris
842 390 916 RCS Paris
Aux termes d’une décision des associés
en date du 28 janvier 2019, il a été pris
acte de la nomination de Mr Aurélien
SALLE, demeurant 17 rue Marc Seguin
75018 Paris, en qualité de Directeur Général à effet rétroactivement au 10 octobre
2018.
12140084W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par Décision des Associés du 23/01/2019
de Société Civile LES GRANETTES, Société Civile, capital 152,45 €, siège : 71
rue de Seine 75006 PARIS, 423 823 228
RCS PARIS, il a été décidé de transférer
le siège au 19 rue de la Cheneraie, 64210
ARBONNE. Les statuts ont été modifiés
en conséquence. Radiation au RCS de
Paris.
12140094W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Atelier Chatellus Architectures
SARL au capital de 5.000 €
17 rue de Sévigné - 75004 Paris
511729725 RCS PARIS 04
Aux termes de l’AGE en date du
25/01/2019, le gérant a décidé de transférer le siège social à 24 rue du roi de Sicile,
75004 Paris, à compter du 05/02/2019.
Article 3 et 4 : Dénomination et Siège social : Suppression du sigle C+R et Changement d’adresse du siège. Mention sera
portée au Registre du commerce et des
sociétés de PARIS 04.
PREDICATEUR
Société par actions simplifiée au
capital de 11.563.838 euros
Siège social : 33 rue Faidherbe
75011 Paris
RCS PARIS 801 829 078
Suite au décès de Georges MAGIDAS,
président statutaire de la SAS PREDICATEUR, intervenu le 29 janvier 2019, Monsieur Maurice RUIMY est désigné comme
président de la société, à compter du
29 janvier 2019 jusqu’au terme du mandat
de Georges MAGIDAS, conformément à
l’article 18 des statuts de la société au
terme duquel « en cas de décès ou d’incapacité du président statutaire pendant
la durée de son mandat, le président sera
remplacé par Maurice RUIMY pendant la
durée restant du mandat du président statutaire ».
Maurice RUIMY, demeurant 31 rue Faidherbe, 75011 Paris, a expressément accepté les fonctions de président de la SAS
PREDICATEUR à compter du 29 janvier
2019.
Les fonctions de Directeur Général de
Maurice RUIMY ont pris fin à compter du
29 janvier 2019.
Modification au RCS de Paris.
12140134W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FONCIERE VESTA
SARL au capital de 500 €
Siège social : 4 rue Galvani
75838 Paris cedex 17
800 685 463 RCS PARIS
Suite à l’AGE du 1er janvier 2018, il a été
décidé de transformer la société en S.A.S
sans création d’une personne morale nouvelle. Sa dénomination, son objet, sa durée et son siège restent inchangés. Les
fonctions de gérants de Mr Boumediene
BENMEKKI et Mr Nadir BENMEKKI prennent fin ce jour. L’assemblée a désigné Mr
Boumediene BENMEKKI demeurant
38 rue Roger Salengro, 93140 Bondy, en
qualité de Président. Les statuts ont été
modifiés en conséquence. Mention au
RCS de Paris.
12140166W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAS PICARDO SHANNON
SAS au capital de 19.244 €
Siège social : 25 passage Dubail
75010 Paris
794 640 235 RCS PARIS
En date du 18 janvier 2019, le président a
constaté la réalisation définitive de l’augmentation du capital social d’une somme
de 1.033 € en numéraire décidée par
l’AGE du 17 décembre 2018. Le capital
est ainsi porté à 20.277 €. Les articles 6.1
et 6.3 des statuts ont été modifiés en
conséquence. Mention au RCS de Paris.
12140167W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ANS HOLDING
SAS au capital de 2.005.000 euros
Siège social :
30 Cours Albert 1er
75008 Paris
809 556 269 RCS Paris
En date du 30 janvier 2019, les associés
ont pris acte de la démission de la société
Butler Capital Partners de ses fonctions
de Président et ont nommé M. José Garcia Martinez demeurant C/Eosn 24 Planta
2 Puerta 12, 28850 Torrejon de Ardoz-Madrid en qualité de nouveau Président.
Pour avis.
SAS au capital de 85.866.593 euros
Siège social :
20 Place Vendôme - 75001 Paris
752 778 159 RCS Paris
Aux termes des décisions du 23 janvier
2019, il a été décidé réduire le capital de
2.680.075 euros par l’achat de
2.680.075 actions annulés. Le capital est
désormais fixé à 83.186.518 euros divisé
en 83.186.518 actions d’un euro de valeur
nominale. Les statuts ont été modifiés en
conséquence.
Société par actions simplifiée au
capital de 77.066.130 €
Siège social : 24, rue du Paradis 75010 Paris
815 148 457 RCS Paris
Aux termes des décisions des associés et
du conseil d’administration en date du 20
décembre 2018, il a été décidé
(i) de nommer La Française Real Estate
Managers, SAS situé au 128 boulevard
Raspail 75006 Paris, 399 922 699 RCS
Paris - Cécile Queille demeurant 2 Bis rue
du Boulet 78720 DAMPIERRE en YVELINES ; Sylvie Cavrot demeurant 41 avenue
Marie 94500 CHAMPIGNY SUR MARNE ;
Karsten Rech demeurant Ilanderweg 6b
45239 Essen (Germany) ; Vincent Mahé
demeurant 2 rue Octave Gréard 75007
Paris (aussi nommé président du CA) Henri REMOND demeurant Quartier du
Gay, chemin des Roussignou 13480 CABRIES en qualité de membre du conseil
d’administration ;
(ii) de nommer la société AMPERE GESTION, SAS situé au 33 avenue Pierre
Mendès France 75013 Paris, 801 075 474
RCS Paris en qualité de président en remplacement de Cécile QUEILLE.
12140103W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140146W – LE PUBLICATEUR LEGAL
S.A.S. à associé unique au capital de
295.575 euros
8-10, rue d’Astorg
75008 Paris
428 767 909 RCS PARIS
L’ac tio nna ire un iqu e, en dat e du
24/10/2018, a décidé d’instituer un conseil
d’administration, et a nommé en qualité
d’administrateurs, Mme Marie-Ange DUBOST, demeurant 4 Le Grand Hameau,
50390 Biniville, M. Mikaël COHEN, demeurant 42 rue Henri Cloppet, 78110 Le
Vésinet, et M. Pierre-Hubert PERROMAT,
demeurant 93, avenue de la République
75011 Paris.
Le Conseil d’Administration du 24/10/2018
a nommé M. Mikaël COHEN, en qualité
de Président du Conseil d’administration.
Pour avis.
NEURADOM DEVELOPPEMENT
BAMG INTERNATIONAL
12140173W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140100W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ARDIAN HOLDING
SAS au capital de 2.150.000 €
Siège social :
148, rue de l’Université
75007 Paris
830 695 664 RCS Paris
Aux termes des décisions unanimes des
associés en date du 19 décembre 2018, il
a été décidé :
- De réduire le capital de 2.128.500 € pour
le ramener de 2.150.000 € à 21.500 €,
- De nommer en qualité de Commissaire
aux comptes titulaire, la société GEA AUDIT, SAS dont le siège social se situe
46 rue du Général Foy, 75008 Paris, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 347 787 327.
Aux termes des décisions du Président en
date du 29 janvier 2019, il a été décidé
d’augmenter le capital de 21.857,14 €
pour le porter de 21.500 € à 43.357,14 €.
12140105W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par décisions du 01 02 2019, l’associé unique de la société Halyard France, SAS,
capital 400.001 €, siège : 6 place de la
Madeleine, 75008 Paris, 803 205 756
RCS Paris, a décidé de modifier la dénomination sociale qui devient, à compter de
ce jour : « Avanos Medical France ». Les
statuts ont été modifiés en conséquence.
Pour avis.
12140124W – LE PUBLICATEUR LEGAL
HIS INTERNATIONAL TOURS
FRANCE
Sigle : HIS INTERNATIONAL TOURS
FRANCE
SASU au capital de 2.030.000 €
Siège social :
14, rue Gaillon - 75002 Paris
732 061 429 RCS PARIS
Aux termes de l’assemblée générale extraordinaire en date du 31/01/2019, il a été
décidé de nommer en qualité de Président, Mr Konosuke ODA demeurant
88 Westbury Road, London UK, N12 7PD,
en remplacement de Mr. Hideo Hatano.
S.A.S. au capital de 130.000 €
4, rue du Pré aux Clercs
75007 Paris
441 076 536 R.C.S. Paris
Aux termes d’un P.V. d’AGO du
29/01/2019 les associés ont pris acte de
la démission de la société PUG Investments Limited de son mandat de Président à compter de ce jour et ont nommé
en ses lieu et place Mme Alice ABITEBOUL, laquelle a démissionné préalablement de son mandat de Directeur Général.
Mention sera faite au R.C.S. de Paris.
12140168W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GROUPAMA
INVESTISSEMENTS
GMBA
S.A.R.L. au capital de 350.000 euros
53, avenue Hoche
75008 Paris
785 587 676 RCS PARIS
Suivant décisions unanimes en date du
11/1/2019, les associés ont décidé de
nommer en qualité de nouveaux cogérants, Messieurs Nicolas GELLIOT, demeurant 18 bis rue Massenet 78500 Sartrouville, et Pierre FAUCON, demeurant
31, rue Jules Verne 93400 Saint-Ouen.
Pour avis.
12140147W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Synechron France
SAS au capital de 3.469.012,50 €
Siège social :
28/32 avenue Victor Hugo
75116 Paris
431 250 000 RCS PARIS
Par décisions en date du 14/04/2016, l’Associé unique a décidé de nommer en qualité de commissaire aux comptes :
- titulaire : KPMG AUDIT IS, 2 avenue
Gambetta, Tour Eqho 92066 PARIS LA
DEFENSE Cedex, 512 802 653 RCS Nanterre, en remplacement de GRANT
THORNTON.
- suppléant : SALUSTRO REYDEL, 2
avenue Gambetta, Tour Eqho 92066 PARIS LA DEFENSE Cedex, 652 044 371
RCS Nanterre, en remplacement de
IGEC.
12140156W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FOREST ADMIN FRANCE
SAS au capital de 10.000 €
Siège social : 1 rue de Metz
75010 Paris
833 460 751 RCS PARIS
Suivant décisions de l’associée unique en
date du 29 janvier 2019, il a été décidé de
transférer le siège social au 5 rue Cadet,
75009 Paris. L’article 4 des statuts a été
modifié en conséquence. Mention au RCS
de Paris.
12140222W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140015 – LA VIE JUDICIAIRE
BURSON-MARSTELLER
RESCYTHAL, S.C.I. au capital de
152,40 € Siège : 32, avenue de Suffren
75015 PARIS 403 304 637 RCS Paris.
Aux termes d’une délibération en date du
25/10/2017, l’AGO a nommé Mme Chantal Maïdanatz née de Roquefeuil, 66, rue
Nicolo 75016 Paris, gérante pour une durée indéterminée, en remplacement de
M. Alexandre Maïdanatz, décédé le
17/10/2017.
SAS au capital de 1.982.000 €
32 rue de Trévise
75009 PARIS
331 233 940 RCS PARIS
Aux termes des décisions du 25/1/2019,
l’Associé unique a décidé de modifier la
dénomination de la société, qui sera désormais :
BCW
et corrélativement l’article 2 des statuts.
Pour avis.
12140272W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par Décision du Président du 18/12/2018
de FBA INVEST, SAS, au capital de
3.322.246 €, Siège : 2 ter rue Louis Armand 75015 PARIS, 513 508 770 RCS
PARIS, il a été décidé de réduire le capital
d’une somme de 34.625 €, pour le ramener à 3.287.621 €. Les statuts ont été modifié en conséquence. Pour avis.
GALAW
SOCIETE HOTELIERE
GOURDAL
S.A.R.L. au capital de 40.000 €uros
7, rue du Champ de Mars - 75007 PARIS
400 351 334 R.C.S. PARIS
Aux termes d’un PV d’AGE du 31/10/2018
il a été décidé d’augmenter le capital social d’un montant de 460.000 € pour le
porter à 500.000 €, par création de
28.750 parts sociales nouvelles.
Les articles 6 et 7 des statuts ont été modifiés en conséquence.
Mention sera faite au RCS de PARIS.
12140287W – LE PUBLICATEUR LEGAL
HOCHE PROMOTION
SAS 992.000 €, 18, rue Pasquier PARIS
8 RCS 305 121 196. L’associée unique le
18/01/19 a transféré le siège social 20 rue
de Mogador à Paris 9, modifié article 4 des
statuts.
SAS au capital de 10.214.162 €
16 Place Vendôme
75001 PARIS
751 842 931 RCS PARIS
Aux termes du procès verbal du
30/11/2018 il a été décidé de ne pas renouveler le mandat du Monsieur JeanLouis FOURCADE, commissaire aux
comptes suppléant.
Pour avis.
12140048 – LA VIE JUDICIAIRE
AGOSTINO PARIS S.A.R.L. au capital
de 1.000 € Siège : 39, rue de Chateaudun,
75009 PARIS 830 180 543 RCS Paris.
Aux termes d’une décision en date du
17/1/2019, l’associée unique a décidé de
transférer le siège du 39, rue de Châteaudun, 75009 PARIS au 94, rue SaintLazare, 75009 PARIS, et de modifier en
conséquence l’article 4 des statuts. Pour
avis La Gérance.
12140099 – LA VIE JUDICIAIRE
CERTOSA CONSULTING. S.A.R.L. au
capital de 1.000 €. Sise 73, rue Marcel
Bontemps, A64, 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT. 803 740 729 RCS Nanterre.
Par décision du 4/1/2019, l’associé unique
a décidé de transférer le siège du 73 rue
Marcel Bontemps, A64, 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT au 128 rue La Boétie, 75008 PARIS à compter du 1/2/2019
et de modifier en conséquence l’article 4
des statuts. La société, 803 740 729 RCS
Nanterre, fera l’objet d’une nouvelle immatriculation auprès du RCS de Paris. Gérant : Pastel GBETOHO, 3 avenue Faidherbe, 92600 Asnieres-Sur-Seine.
12140290W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140101 – LA VIE JUDICIAIRE
FONCIERE AG REAL ESTATE
I.R.I.S. 19 S.A.R.L. au capital de
54.000 € 5, rue Nicolo 75016 PARIS
448 934 349 RCS Paris. Aux termes du
PV d’AG du 28/1/2019, Sylvia Ichbiah,
20, avenue du Président Kennedy 75016
Paris a été nommée cogérante pour une
durée illimitée à compter de ce jour.
Société par actions simplifiée à associé
unique au capital de 63.001.000 €
Siège social :
69 boulevard Malesherbes
75008 PARIS
820 498 368 RCS PARIS
Par décisions en date du 23 janvier 2019,
l’associé unique a été décidé d’augmenter
le capital social de 19.000.000 euros, pour
le porter de 63.001.000 euros à
82.001.000 euros, par l’émission de
19.000.000 actions nouvelles d’une valeur
nominale de 1 € chacune, émises au pair.
Les articles 6 et 7 des statuts ont été modifiés en conséquence.
12139712 – LA VIE JUDICIAIRE
DeltiCar SAS S.A.S. Au capital de
50.000 € Siège : 151, rue Saint-Denis
75002 PARIS nº 823.946.868 RCS Paris.
Par décision en date du 20/12/2018, l’associée unique a nommé Co-CAC, avec
effet à compter de ce jour et par conséquent de l’exercice 2018, et pour la durée
de 6 années, soit jusqu’à la date de ses
délibérations relatives aux comptes de
l’exercice clos le 31/12/2023 : Le cabinet
Samothrace Expertise & Strategie,
S.A.R.L. au capital de 593.480 €, sise
12, rue Auber à 75009 Paris, représentée
par Samuel Bokobza et 802 951 228 RCS
Paris. Mention en sera portée au RCS de
Paris. Pour avis.
12139805 – LA VIE JUDICIAIRE
GCG ARCHITECTES S.A.S. au capital
de 9.600 € Siège : 1 bis, rue Georges Braque 75014 PARIS 752.358.531 RCS Paris. Aux termes d’une délibération du
30/3/2018, l’AG a décidé de transférer le
siège du 1 bis, rue Georges Braque 75014
PARIS au 25, rue Drouot 75009 PARIS,
et ce avec effet ce même jour. L’article 4
des statuts a été modifié en conséquence.
Mention en sera faite auprès du RCS de
Paris. Pour avis.
12140004 – LA VIE JUDICIAIRE
Dénomination : ADDIXO. Forme :
S.A.S. Capital : 65.000 €. Siège :
104, avenue de France 75013 PARIS.
825029853 RCS Paris. L’AGE du
31/12/2018, a décidé, de transférer le
siège au 27, avenue de l’Opéra, 75001
PARIS à compter du 1/1/2019 et de modifier en conséquence l’article 5 des statuts. Mention sera portée au RCS de Paris.
12140220W – LE PUBLICATEUR LEGAL
COMME DES GARCONS SAS
PARASOLERIE HEURTAULT S.A.S.
au capital de 10.000 € Siège : 85, avenue
Daumesnil 75012 PARIS 791 557 069
RCS Paris. Aux termes d’une délibération
en date du 31/1/2019, l’actionnaire unique
a décidé de transférer le siège et de modifier corrélativement l’article 4 des statuts. A compter du 1/2/2019, le siège qui
était au 85, avenue Daumesnil 75012 PARIS, est désormais au 10, chemin de
Planche 63920 PESCHADOIRES. En
con séq uen ce, la soc iété, qui est
791 557 069 RCS Paris, fera l’objet d’une
nouvelle immatriculation au RCS de Clermont-Ferrand désormais compétent à son
égard. Pour avis, Le Président.
12140278W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140212W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SARL au capital de 8.000 €
4, avenue Reille
75014 PARIS
539 937 771 RCS PARIS
Suivant acte en date du 21/12/2018, il a
été décidé de transformer de la société en
Société par Actions Simplifiée.
L’objet de la société, sa durée, son siège
social et sa dénomination demeurent inchangés. Le capital de la société reste fixé
à la somme de 8.000 €.
Président Madame Anne Marie WARDAVOIR, 31, rue des Valmeux 27200 VERNON.
Directeur général JERCOR, SAS au capital de 6.145.530 €, 50, avenue Foch
75016 PARIS 514 030 865 RCS PARIS.
Admission aux assemblées : tout actionnaire peut participer aux assemblées.
Chaque action donne droit à une voix.
Transmission des actions : Il existe des
clauses statutaires d’agrément à l’égard
des tiers.
Pour avis.
12140016 – LA VIE JUDICIAIRE
12140006 – LA VIE JUDICIAIRE
Dénomination : ROBOLI DESIGN.
Forme : S.A.S.U. Capital : 175.000 €.
Siège : 203 quai de Valmy, 75010 PARIS.
798567517 RCS Paris. Aux termes d’une
décision en date du 1/10/2018, à compter
du 1/10/2018, l’associé unique a décidé
de nommer président M. Sam Elkouby,
13, rue des Longs Prés, 92100 BoulogneBillancourt en remplacement de M. Olivier Robert. Mention sera portée au RCS
de Paris.
12140115 – LA VIE JUDICIAIRE
Sabena technics solutions S.A.S. au
capital de 40.000 €. Siège : 33, avenue du
Maine - Tour Maine Montparnasse 27ème
étage 75015 PARIS. 841 558 471 RCS
Paris. Par PV en date du 21/1/2019, la collectivité des Associés a procédé à compter
de ce jour, au : Changement de dénomination de la société qui devient Sabena
technics PGF, Transfert du siège de Paris (75015) 33, avenue du Maine - Tour
Maine-Montparnasse, au 27ème étage, à
avenue Maurice Bellonte - Aéroport de
Perpignan Rivesaltes 66000 PERPIGNAN. Pour avis.
12140120 – LA VIE JUDICIAIRE
AGMEST
S.A.S. au capital de 10.000 €
Siège :
26, rue Pierre Demours
75017 PARIS
798 357 109 RCS Paris
Par l’AGE du 1/11/2018, les associés
ont transféré le siège du 7, rue Mirabeau
75016 PARIS vers le 26, rue Pierre Demours 75017 PARIS à compter de ce
jour. Mention sera faite au RCS de Paris.
414662A – LES ECHOS
Mr Capital, sas au cap. de 7500 €, 29/31
rue de courcelles 75008 Paris. 823769328
rcs Paris. L’age du 01/01/19 a transferé le
siège au 11b rue bachaumont 75002 Paris.
414714A – LES ECHOS
Sci Lesage, sci au cap. de 1000 €, 116 rue
truffaut 75017 Paris. 831329248 rcs paris.
L’age du 02/12/18 a transferé le siège au
20 rue de belfort 75011 Paris.
414717A – LES ECHOS
Luko Cover SAS au capital de 500000 €.
Siège social : 91 Rue du Faubourg SaintHonoré 75008 Paris 837821149 RCS PARIS. Le 31/12/18 les associés ont pris acte
de la démission en date du 31/12/18 de
Pierre Yves Durand, ancien Directeur Général ; en remplacement, décidé de nommer Directeur Général Raphael Vullierme,
20 rue paul albert 75018 Paris ; Mention
au RCS de PARIS
414721A – LES ECHOS
DVF FRANCE. SAS au capital
de 1001700 €. Siège social : 29 rue françois 1er et 21 rue de la Trémoille 75008
paris. 451 608 343 RCS paris. Par AGE
du 30/11/2018, il a été décidé de transférer le siège social au 36 rue du louvre
75001 paris. Modification au RCS de paris.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
8 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
414741A – LES ECHOS
422900A – LES ECHOS
423097A – LES ECHOS
Garneray Capital SASU au capital de
3000 €. Siège social : 32 rue de Penthièvre 75008 Paris 750672156 RCS Paris. Le
02/01/19 l’associé unique a décidé de
transférer le siège social au 33 rue Vergniaud 33000 Bordeaux. Radiation au
RCS de PARIS. Inscription au RCS de
BORDEAUX
KANTOR PARTNERS FS Société par actions simplifiée au capital de 10.000 €
Siège : 13 rue Royale 75008 PARIS
841478654 RCS de PARIS Par décision
de l’AGO du 02/01/2019, il a été décidé
de : - prendre acte du départ du Directeur
général dont la nomination a été publiée
au J.O. HANIEZ Jérôme suite à sa révocation.Mention au RCS de PARIS
NADELMAN & SEBAN ASSOCIES
SAS au capital de 3.000 €
Siège social : 55 Rue Jouffroy d’Abbans
75017 PARIS
RCS 805 200 334 PARIS
L’AGE du 20/12/2018 a décidé de :
- transférer le siège social au 13 Rue Poissonnière 75002 PARIS
- nommer président : M SEBAN STEEVE,
01 Rue des Jeuneurs 75002 PARIS en
remplacement de M NADELMAN MARC
- modifier la dénomination sociale qui devient : GABISON & SEBAN ASSOCIES
Mention au RCS de PARIS
414983A – LES ECHOS
RAISE SAS. SAS au capital de 10.000 euros. Siège social : 40 ter avenue de Suffren 75015 Paris. RCS Paris 838 502 912.
Le 01/01/2019, l’AGE a decidé de prendre
pour nouvelle raison sociale : SKEELZ.
Modification au RCS de Paris.
415455A – LES ECHOS
Concept et decoration, sarl au cap. de
1000 €, 9 av. du gal de gaulle 18200 St
Amand Montrond. 825117997 rcs Bourges. L’age du 21/05/18 a transferé le siège
au 31 av. de segur 75007 paris, et nommé
grt Michal Zielinski, 8 rue pasteur 75011
Paris, à la place d’Arnaud Rochebois.
415460A – LES ECHOS
le 20.12.2018 l’age de la sarl epex multiservices, capital 8000 €, 6 r duchefdelaville 75013 paris, rcs paris 415156108,
change de dénomination sociale pour st
philippe. j. services, et transfère le siège
social au domicile du gérant kokou philippe nyadanu sis 11 av de rosny 93250
villemomble à compter du 01.01.2019. rad
paris, immat bobigny.
416486A – LES ECHOS
le 20.12.18 l’age de la sarl stylistes designers associes, capital 10000 €, 64 r cantagrel 75013 paris, 482099298 rcs paris,
accepte la demission de jean-thibault dubayle de ses fonctions de co-gérant. rcs
paris
421576A – LES ECHOS
MADISON FITNESS
SARL au capital de 24.000 €. Siège social : 61 Quai de Grenelle, 75015 PARIS.
RCS 487 645 475 PARIS.
L’AGO du 21/01/2019 a décidé de transférer le siège social au 8 rue Marcel Paul,
91300 MASSY, à compter du 21/01/2019.
Radiation du RCS de PARIS et immatriculation au RCS de EVRY.
422735A – LES ECHOS
ALWAYS ON
422913A – LES ECHOS
BREEGA CAPITAL VENTURE THREE
GP Société à responsabilité limitée au capital de 1.000 € Siège : 47 rue de Ponthieu
75008 PARIS 840563142 RCS de PARIS
Par décision du gérant du 23/01/2019, il a
été décidé de transférer le siège social au
22 Rue de Palestro 75002 PARIS. Mention au RCS de PARIS.
422926A – LES ECHOS
ALG PARTICIPATIONS
SARL au capital de 28 000 €
91 rue du Faubourg Saint Honoré 75008
PARIS
RCS PARIS B 433 056 876
L’AGE du 31/12/2018 a nommé Gérant,
Isabelle LE GARLES demeurant 44 rue
Saint-Antoine 75004 PARIS en remplacement d’Alain LE GARLES démissionnaire ; pris pour nouvelle dénomination :
OWL CONSULTING et modifié l’objet social qui devient : Toutes prestations de
services, de conseil, d’assistance, notamment dans le domaine de l’accompagnement des entreprises du secteur financier.
Modification au RCS de PARIS.
422954A – LES ECHOS
BREEGA CAPITAL VENTURE ONE GP
Société à responsabilité limitée au capital
de 1.000 € Siège : 47 rue de Ponthieu
75008 PARIS 840365019 RCS de PARIS
Par décision du gérant du 23/01/2019, il a
été décidé de transférer le siège social au
22 Rue de Palestro 75002 PARIS. Mention au RCS de PARIS.
422961A – LES ECHOS
BREEGA CAPITAL VENTURE THREE
Société de libre partenariat au capital de
1.000 € Siège : 47 rue de Ponthieu 75008
PARIS 841057524 RCS de PARIS Par décision du gérant du 23/01/2019, il a été
décidé de transférer le siège social au 22
Rue rue de Palestro 75002 PARIS. Mention au RCS de PARIS.
422964A – LES ECHOS
HOTELIERE DE PLEIN AIR BRETONNE,
SAS au capital de 7501 €, 94, rue de la
Victoire 75009 Paris, 842360786 RCS Paris. Par décision de l’associé unique du
24/10/2018 et décision du Président du
8/1/2019, il a été décidé de porter le capital à 1972501 €. Art. 7 et 8 modifiés. RCS
Paris.
SAS au capital de 1 200 000 €
35 rue des Jeûneurs 75002 PARIS
503 111 668 RCS Paris
Le 31/12/2018 l’AGE a modifié l’objet social à compter du 01/01/2019 qui devient :
"La prise de participations dans toutes sociétés, civiles ou commerciales et, notamment dans les domaines d’activité opérateur de services de télécommunications,
d’activité d’exploitation, de maintenance et
commercialisation d’un réseau de communication électronique à haut et très haut
débit, d’activité de conception, réalisation,
détention, exploitation et maintien en
condition opérationnelle de centre de données, d’activité de développement et d’exploitation de plateformes internet.".
W-METHOD Société par actions simplifiée au capital de 3.000 € Siège : 29 rue
des Vinaigriers 75010 PARIS 825165913
RCS de PARIS Par décision de l’associé
unique du 05/01/2019, il a été décidé de
transférer le siège social au 57 Rue
Alexandre Dumas 75011 PARIS. Mention
au RCS de PARIS.
422837A – LES ECHOS
423010A – LES ECHOS
ALESSI FRANCE
Cette annonce paraît dans les départements 75 et 92
SAS au capital de 50 000 euros
Siège social : 31 Rue Boissy d’Anglas,
75008 PARIS
347 567 430 RCS PARIS
Aux termes d’une décision de l’associée
unique en date du 28/12/2018, M. Marco
POZZO, demeurant Via Sorengo 46, 6900
LUGANO (Suisse) a été nommé en qualité de Président de la Société et de Président du Conseil d’administration en remplacement de Monsieur Matteo
ALESSI-ANGHINI, démissionnaire, à
compter du 23/10/2018. POUR AVIS. Le
Directeur Général
CALLIOPEE L’ECHAPPE
CULTURELLE
422856A – LES ECHOS
KPP NETTOYAGES. SAS au capital de
1.000 €. Siège social 27 rue Montorgueil
75001 PARIS. R.C.S PARIS 824 169 148.
Par AGE du 02 01 2019 il a été décidé
transfert du siège social au 32 rue Dussoubs 75002 PARIS et la modification de
l’objet social par le rajout des activités de
prestations de services et conseils dans la
conciergerie privée et l’immobilier (activités non réglementés) et vente de tous produits non réglementés modification au
RCS de PARIS
422884A – LES ECHOS
LELOLI BIEN ETRE - SAS au capital de
180.000 € Siège : 5 Rue des Grands Degrés – 75005 PARIS - RCS de Paris Nº 793 255 274 Aux termes d’une assemblée générale extraordinaire en date du
31/10/2018, les actionnaires ont décidé de
transférer le siège social au 600 Route de
Lambesc – 13840 Rognes, à compter du
1er Novembre 2018 et de modifier l’objet
social : Achat et vente de produits de
beauté et d’esthétique corporel. Les articles : 2 – Objet et 4 – siège social des
statuts ont été modifiés en conséquence. La société sera radiée du RCS de
PARIS et immatriculée au RCS de SALON DE PROVENCE.
Pour Avis, La présidente
423103A – LES ECHOS
TAMARIS SECURITE PRIVEE Société à
responsabilité limitée au capital de
25.000 € Siège : 224 Rue Des Découvertes 83390 CUERS 794798975 RCS de
TOULON Par décision de l’AGE du
11/01/2019, il a été décidé de transférer
le siège social au 178 Boulevard HAUSSMANN 75008 PARIS. Gérant : M. PENET
Georges 287, montée des Grimonds
06700 ST LAURENT DU VAR Radiation
au RCS de TOULON et ré-immatriculation
au RCS de PARIS.
423108A – LES ECHOS
GROUPE COOPERATIF SANTE CITE
Société par actions simplifiée à capital variable au capital de 20.000 € Siège : 13
rue Raymond Losserand 75014 PARIS
790674311 RCS de PARIS Par décision
de l’AGM du 07/12/2018, il a été décidé à
compter du 01/01/2019 de : - nommer Président M. DE BUTLER D’ORMOND Stéphan 285 rue saint fuscien 80000 AMIENS
en remplacement de PON Dominique en
fin de mandat.- nommer Directeur général
M. DE BUTLER D’ORMOND Stéphan 285
rue saint fuscien 80000 AMIENS.Mention
au RCS de PARIS
423161A – LES ECHOS
GROUPE COOPERATIF SANTE CITE
Société par actions simplifiée à capital variable au capital de 20.000 € Siège : 13
rue Raymond Losserand 75014 PARIS
790674311 RCS de PARIS Par décision
du conseil d’administration du 18/01/2019,
il a été décidé de transférer le siège social
à compter du 21/01/2019 au 57 Rue
d’Amsterdam 75008 PARIS. Mention au
RCS de PARIS.
423234A – LES ECHOS
BEAUBOURG Société à responsabilité limitée au capital de 1.336 € Siège : 70
place du Docteur Félix 75003 PARIS
802137356 RCS de PARIS Par décision
de l’AGE du 07/11/2018, il a été décidé
de : - prendre acte du départ du Gérant LE
GRAND Grégory suite à sa révocation.Mention au RCS de PARIS
423272A – LES ECHOS
422997A – LES ECHOS
AKA AUDIT (ATLAN, KTORZA ET ASSOCIES, AUDIT) Société par actions simplifiée au capital de 1.000 € Siège : 81 rue
Jouffroy d’Abbans 75017 PARIS
812742914 RCS de PARIS Par décision
de l’AGE du 01/12/2018, il a été décidé de
changer la dénomination sociale qui devient AKA AUDIT. Mention au RCS de PARIS
423318A – LES ECHOS
SARL au capital de 7500 euros
Siège social :14 Rue Ernest DELOISON
92200 NEUILLY SUR SEINE
RCS NANTERRE 532332756
Par ASSP du 17/12/2018, l’associé unique a décidé :
1/Le changement de dénomination sociale
qui devient CALLIOPEE - VOYAGE, ART
& CULTURE
2/ de transférer le siège social au 10 Rue
Penthièvre 75008 PARIS.
Gérant : Madame Louiza NAMOUNE demeurant 14 Rue Ernest DELOISON 92200
NEUILLY SUR SEINE. En consèquence
elle sera immatriculée au RCS de PARIS
et elle sera radiée au RCS de NANTERRE.
423079A – LES ECHOS
HOLDING JB CRESUS
SAS au capital de 15.513.618 €
Siège : 9 Avenue Marceau 75116 PARIS
RCS PARIS 841 159 023
Suivant PV AGE du 28/11/2018, les associés ont décidé de transférer le siège social à PARIS (75001) 3 Boulevard Sébastopol, à compter du 01/12/2018. Les
statuts ont été modifiés en conséquence.
POUR AVIS.
AMS TRANSPORTS. SASU au Capital de
5.400 €. Siège social 128, rue Saint Maur
– 75011 PARIS. RCS PARIS 838
571 248. Par AGE du 25 01 2019 il a été
décidé le changement de Mme MAHESWARAN Ajanthaa président démissionnaire remplacé Mme N’DIAYE épouse SY
Kadiata demeurant 12 rue Léon Lemaire
02100 SAINT-QUENTIN en qualité de
nouveau président modification au RCS
de PARIS.
423348A – LES ECHOS
SCI MELIH
S.C.I. au capital de 100 Euros
Siège social : 8 rue du Regard 75006
PARIS
R.C.S PARIS : 840 573 703
Suivant délibération de l’AGE du 28 Janvier 2019, il a été décidé de transférer le
siège social comme suit :
Ancien siège social : 8 rue du Regard 75006 PARIS
Nouveau siège social : C/o BRACHEMI 3 chemin des Foulards - 97417 LA MONTAGNE
En conséquence l’article 4 des statuts a
été modifié.
La société sera désormais immatriculée
au RCS de SAINT DENIS.
Pour avis,
Le représentant légal
423369A – LES ECHOS
Décès du Gérant Nomination nouveau
Gérant Transfert de siège
« ARIBOUCHIER » Société Civile, au capital de 2.000 Euros ayant son siège social à PARIS (75016), 141 avenue Victor
Hugo SIREN 449 165 422 – RCS PARIS,
Au terme d’un acte de donation du 20 décembre 2018, les associès ont décidé les
résolutions suivantes
1/ la nomination de Madame Ariane SELZ
comme gérante, demeurant 7 rue de Littera 13100 AIX EN PROVENCE en remplacement de Monsieur Bertrand SELZ
suite à son décès.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
2/ le transfert du siège : 7 rue de Littera,
13100 AIX EN PROVENCE.
Inscription modificatives au RCS DE PARIS et SALON DE PROVENCE désormais compétent.
Pour avis
Me Jean-Pierre LAMETA
423378A – LES ECHOS
ENTRETIEN INSTALLATION SERVICE
SARL capital de 7.622,45 euros
Siège : 60, rue Blanche 75009 PARIS
RCS PARIS 348 792 219
L’AGE du 31/01/2019 a nommé Gérant, M
Sidney HUE demeurant 22, rue Caulaincourt à 75018 PARIS en remplacement de
M Khemais BOKRI démissionnaire à
compter du même jour.
Modification au RCS de PARIS.
423455A – LES ECHOS
SCM JUMPING
SCM au capital de 1000 €
251 bd Péreire – 75017 PARIS
RCS Paris 811 569 029
L’AGE du 29 janvier 2019 a décidé de
transférer le siège social au 51 rue Ampère – 75017 PARIS, à compter du 1er février 2019. Mention sera faite au RCS de
Paris.
423023B – LES ECHOS
ZEITOUN PARTICIPATIONS
SASU au capital de 2000,00 €
9 rue du bouloi, 75001 Paris
793210097 RCS Paris
LE FRESNEY
SCI au capital de 333 300 €
27 boulevard de Grenelle 75015 PARIS
811 993 104 RCS Paris
Le 22/12/2018 l’AGE a nommé Co-Gérants M. Nicolas BISHOP, demeurant 10
villa des Nymphéas 75020 PARIS, M. Timothée BISHOP, demeurant 40 rue Antoine Lumière 69008 LYON, Mme Allison
BISHOP, demeurant 4 rue Michelet 92130
ISSY LES MOULINEAUX, Mme Marie-Ashley BISHOP, demeurant 27 boulevard de
Grenelle 75015 PARIS, et M. Olivier BISHOP, demeurant 27 boulevard de Grenelle 75015 PARIS, en remplacement de
M. Patrick BISHOP.
Par décision de L’Associé Unique en date
du 18/12/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 18/12/2018,
nommé en qualité de liquidateur M. Georges Zeitoun, 9 rue du bouloi, 75001 Paris
et fixé le siège de liquidation et l’adresse
de correspondance au siège de la société.
Mention en sera faite au RCS de Paris
423110B – LES ECHOS
12124402-90W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MASS PRESTIGE
SASU au capital de 4500,00 €
142 BOULEVARD SERURIER, 75019
PARIS
825373335 RCS Paris
Par décision de L’Associé Unique en date
du 31/12/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 31/12/2018,
nommé en qualité de liquidateur M. MASSINISSA MEDDOURI, 142 BOULEVARD
SERURIER, 75019 PARIS et fixé le siège
de liquidation et l’adresse de correspondance au siège de la société. Mention en
sera faite au RCS de Paris
ZACAR Société civile immobilière au capital de 198.183 € Siège : 17 rue Montmartre 75001 PARIS 422230169 RCS de
PARIS Par décision de l’AGE du
04/12/2018, il a été décidé de transférer
le siège social à compter du 06/12/2018
au 96 Avenue des Chênes Verts 06410
BIOT. Radiation au RCS de PARIS et réimmatriculation au RCS de ANTIBES
423614A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 75 et 78
POUPINET INVEST
SAS au capital de 1 352 969 euros
Siège social : 28 rue du Maréchal de Lattre de Tassigny 78000 VERSAILLES
RCS VERSAILLES 752 372 185
Le 14/01/2019, Le Président a décidé de
transférer le siège social au 38, rue de
Berri 75008 PARIS, à compter de ce jour.
Président : M. Edouard JEULIN, 28 rue du
Maréchal de Lattre de Tassigny 78000
VERSAILLES
Immatriculation RCS PARIS et Radiation
RCS VERSAILLES
423620A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 75 et 92
QUIETRENT
SAS au capital de 10 000 €. Siège social : CHEZ ESSEC VENTURES CNIT –
BP 230. 2, Place de la Défense-92053 PARIS LA DEFENSE. RCS NANTERRE
827 636 507. Suivant PV de l’AGE en date
du 01 février 2019, la collectivité des actionnaires a décidé de transférer le siège
social au 36 rue Vivienne 75002 PARIS.
Et de modifier corrélativement l’article nº4
des statuts, et ce a compter du 01 février
2019, Président : MR MAMAN CHALOM
ARYE 45 bis rue d’Hautepoul 75019 PARIS. Radiation au RCS de Nanterre immatriculation au RCS de Paris. Pour avis-la
présidence
DISSOLUTIONS
423022B – LES ECHOS
GECI
SARL au capital de 7622,00 €
15 RUE D’ESTREES, 75007 Paris
412007205 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
31/10/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 31/12/2018,
nommé en qualité de liquidateur M. JEAN
CLAUDE BERINGUIER, 4 RUE LOUIS
CODET, 75007 PARIS et fixé le siège de
liquidation et l’adresse de correspondance
chez le liquidateur M. JEAN CLAUDE BERINGUIER. Mention en sera faite au RCS
de Paris
AVISIA CORP
Société par actions simplifiée au
capital de 33.894,24 Euros
Siège social :
48, avenue Victor Hugo
75116 PARIS
RCS PARIS 504 547 274
Par acte du 30/11/2018, l’associée unique
a décidé la dissolution anticipée de la société sans liquidation, comme conséquence de son absorption par la société
AVISIA, RCS PARIS 499 208 429. Cette
fusion et la dissolution sont intervenues le
même jour.
12133799W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MASS PRESTIGE
SASU au capital de 4500 €
142 BOULEVARD SERURIER, 75019
PARIS
825373335 RCS Paris
Par décision de l’Associé unique en date
du 31/12/2018 l’associé unique a :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. MASSINISSA MEDDOURI 142 BOULEVARD
SERURIER, 75019 PARIS, pour sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Paris
MDR CONSEILS
SAS au capital de 1.000 €
Siège social :
222 boulevard Pereire 75017 Paris
505 306 712 RCS PARIS
Suivant délibération de l’AGE du
30/11/2018, les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société à compter
de ce jour et sa mise en liquidation.
A été nommé comme liquidateur Mme Michèle DEPOIX ROBAIN, 12 avenue de
Madrid 92200 Neuilly sur Seine. Le siège
de liquidation est fixé au 222 boulevard
Pereire 75017 Paris.
Pour avis,
LE LIQUIDATEUR
12134733-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
423129B – LES ECHOS
423606A – LES ECHOS
IEM SERVICES
SARL au capital de 10.000 €
Siège social :
16, rue Sainte Croix de la Bretonnerie
75004 PARIS
428 287 874 RCS PARIS
L’AGO du 04/12/2018 a approuvé les
comptes définitifs de liquidation, donné
quitus de sa gestion au Liquidateur et prononcé la clôture des opérations de liquidation.
Radiation au RCS de Paris.
423119B – LES ECHOS
423464A – LES ECHOS
12110525-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FVH DÉVELOPPEMENT
SARL Unipersonnelle au capital de
30,00 €
102 Avenue des Champs Elysées, 75008
PARIS
502552409 RCS Paris
Par décision de L’Associé Unique en date
du 31/12/2018 il a été décidé de la dissolution anticipée de la société et sa mise en
liquidation amiable à compter du
31/12/2018, nommé en qualité de liquidateur M. Pascal THIAW KINE, 16 Rue de
la Colline, 97400 SAINT DENIS et fixé le
siège de liquidation et l’adresse de correspondance ZI Port Sud 2 Rue de Bordeaux
97420 LE PORT. Mention en sera faite au
RCS de Paris
423177B – LES ECHOS
CAMILLE CHEVRIER
ARCHITECTE
SASU au capital de 1000 €
50 RUE MARCADET, 75018 PARIS
830620209 RCS Paris
Par décision de L’AGO en date du
31/12/2018 l’associé unique a :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, Mme CHEVRIER CAMILLE 50 RUE MARCADET,
75018 PARIS, pour sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Paris
TARA
SAS au capital de 1.000 €
Siège social :
6, place de la Madeleine
75008 PARIS
838 472 009 RCS PARIS
L’AGE du 30/12/2018 a approuvé les
comptes définitifs de liquidation, donné
quitus de sa gestion au Liquidateur et prononcé la clôture des opérations de liquidation.
Radiation au RCS de Paris.
12139737W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SUSHI’N GO
S.A.S au capital de 8.000 euros
63 rue Daguerre - 75014 Paris
794 183 962 RCS PARIS
Suivant délibérations en date du
31/10/2018, l’AGE a décidé la dissolution
anticipée de la société à compter du
31/10/2018 et sa mise en liquidation.
A été nommé comme liquidateur : M.
Jun WU demeurant 12 rue Jules Romains
- 75019 Paris.
Le siège de liquidation est fixé au siège
social.
Suivant délibérations en date du
31/10/2018, l’AGO a décidé d’approuver
les comptes de liquidation, de donner quitus au liquidateur de sa gestion, de prononcer la clôture de liquidation de la société à compter du 31/10/2018.
La société sera radiée du RCS de Paris.
Pour avis.
12139756W – LE PUBLICATEUR LEGAL
423178B – LES ECHOS
CAMILLE CHEVRIER
ARCHITECTE
SASU au capital de 1000,00 €
50 RUE MARCADET, 75018 PARIS
830620209 RCS Paris
Par décision de L’Associé Unique en date
du 31/12/2018 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 31/12/2018,
nommé en qualité de liquidateur Mme CAMILLE CHEVRIER, 50 RUE MARCADET,
75018 PARIS et fixé le siège de liquidation
et l’adresse de correspondance au siège
de la société. Mention en sera faite au
RCS de Paris
423286B – LES ECHOS
JAYA
SAS au capital de 1000 €
63 RUE ORDENER, 75018 PARIS
830433660 RCS Paris
Par décision de L’AGE en date du
09/01/2019 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, Mlle LUCILLE FAUQUE 13 RUE DU GENERAL
LECLERC, 95750 CHARS, pour sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Paris
Selon décisions du 27/09/2018 de l’associé unique de AAS Sports Associates,
société par actions simplifiée au capital de 10.000,00 €, siège social 27 rue
George Sand, 75016 Paris, RCS Paris B 530 056 316, il a été décidé de dissoudre la société et de nommer Mme Isabelle de Gouyon Matignon, 27 rue G. Sand
75016 Paris, en qualité de liquidateur. La
correspondance relative à la liquidation
devra être adressée au siège social. Pour
avis.
12139757W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Selon décisions du 27/12/2018 de l’associé unique de AAS Sports Associates,
société par actions simplifiée en liquidation au capital de 10 000,00 €, siège
social 27 rue George Sand, 75016 Paris, RCS Paris B 530 056 316, il a été
décidé de prononcer la clôture de la liquidation et de donner quitus au liquidateur.
La société sera radiée du Rcs de Paris.
12139811W – LE PUBLICATEUR LEGAL
AKAM II PRODUCTIONS
SARL au capital de 10.000 €
Siège social :
9, rue de la Tour - 75016 PARIS
481 046 589 RCS PARIS
L’AGO du 20/12/018 a approuvé les
comptes définitifs de liquidation, donné
quitus de sa gestion au liquidateur et prononcé la clôture des opérations de liquidation.
Radiation au RCS de Paris.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 9
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
12139851W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140138W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140013 – LA VIE JUDICIAIRE
419484A – LES ECHOS
12140021 – LA VIE JUDICIAIRE
8200502 – LE PUBLICATEUR LEGAL
44 TURENNE
SCI JPM MALESHERBES
Dénomination : BINDU BABU. Forme :
S.A.R.L. société en liquidation. Capital :
1.000 €. Siège : 47 bis, rue d’Orsel 75018
PARIS. 794 413 294 RCS Paris. Aux termes de l’AGE en date du 30/9/2018, les
associés ont approuvé les comptes de liquidation, donné quitus au liquidateur et
décharge de son mandat, prononcé la clôture de liquidation de la société. La société
sera radiée du RCS du Paris. Le liquidateur.
HKF, SAS au capital de 5000 €. Siège social : 157 boulevard davout 75020 Paris.
833993454 RCS PARIS. Le 21/12/18, les
associés ont décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur M.
Heidi TAIFOUR, 157 Boulevard Davout
75020 PARIS, et fixé le siège de liquidation au siège social. Modification au RCS
de PARIS.
CHAPPUIS HALDER & CIE S.A.S. au
capital de 50.000 € Siège : 20, rue de la
Michodière 75002 PARIS 523.207.066
RCS Paris. Le traité de fusion établi le
5/9/2018 avec la société CHAPPUIS
HALDER & CIE NIORT, société absorbée, S.A.S. au capital de 5.000 €, sise
19, avenue Bujault 79000 NIORT, immatriculée au RCS sous le numéro
798 988 846 RCS Niort, comportant notamment description des apports effectués par la société absorbée a fait l’objet
de publications au BODACC en date du
17/10/2018. En application des dispositions de l’article L.236-11 du Code de
commerce, la fusion n’a pas donné lieu à
approbation par décision collective des
associés de la société absorbante. Il n’a
été formulé aucune opposition à cette fusion qui a pris effet le 1er/1/2018. La société CHAPPUIS HALDER & CIE, étant
propriétaire de la totalité des actions émises par CHAPPUIS HALDER & CIE
NIORT depuis une date antérieure à celle
du dépôt du traité de fusion au GTC de
NIORT, il n’a pas été procédé à une augmentation de capital et, CHAPPUIS HALDER & CIE NIORT a été dissoute sans
liquidation du seul fait de la réalisation définitive de la fusion. Le mali de fusion s’est
élevé à -224.227,78 €. Pour avis, le représentant légal.
Rectificatif à l’avis paru le 20/12/2018
concernant la SCI EGAL. Lire que la SCI
sera immatriculée au Rcs d’Antibes (et
non de Cannes).
SARL au capital de 10.000 €
Siège social :
12 avenue des Cures
95580 ANDILLY
792 383 390 RCS PONTOISE
Suivant AGE du 26/11/2018, il a été décidé de prononcer la dissolution anticipée.
Liquidateur : SOCIETE CIVILE ROMA,
sise 1 rue de Jarente, 75004 PARIS 433 121 373 RCS PARIS. Le siège de liquidation est fixé au siège social.
Suivant AGE du 03/12/2018, il a été décidé d’approuver les comptes de liquidation, de donner quitus au liquidateur et de
prononcer la clôture de liquidation. Radiation au RCS de PONTOISE.
12139958W – LE PUBLICATEUR LEGAL
WYN WHAT YOU NEED
SARL au capital de 3.333 €
Siège social : 38 allée Vivaldi
75012 Paris
491 507 489 RCS PARIS
Suivant D.A.U du 13/12/2018, il a été prononcé la dissolution anticipée de la société. Liquidateur : Mr Dov DAHAN demeurant 11 Quai du 4 septembre, 92100
Boulogne Billancourt. Le siège de liquidation est fixé au siège social et pour la correspondance au domicile du liquidateur.
Suivant D.A.U du 31/12/2018, il a été approuvé les comptes de liquidation, donné
quitus au liquidateur et prononcé la clôture
de liquidation. Radiation au RCS de Paris.
12140031W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FINANCIERE PADRECO
SOCIETE EN NOM COLLECTIF AU
CAPITAL DE 100 €
37 Boulevard de Strasbourg
75010 PARIS
RCS PARIS 814 767 810
Par décisions en date du 29 janvier 2019
de l’associée unique la SOCIETE COSMECO société à responsabilité limitée au
capital de 138573,76 € ayant son siège
social 10 passage de l’Industrie 75010 PARIS immatriculée au registre du
commerce et des sociétés de paris sous
le numéro 449 163 211 a décidé la dissolution anticipée de la société à compter du
même jour sans qu’il y ait lieu à liquidation.
Conformément aux dispositions de l’article 1844-5, alinéa 3 du code civil, les
créanciers de la société FINANCIERE PADRECO peuvent former opposition à la
dissolution dans un délai de trente jours à
compter de la présente publication devant
le Tribunal de commerce Tribunal de
Grande Instance de Ville.
Pour avis.
12140046W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SONS
Société civile au capital de
100.000 euros
Siège social :
11 rue Béranger
75003 Paris
518 934 120 RCS PARIS
(la « Société »)
Aux termes d’une décision en date du
22 janvier 2019, la société QUADRIFOLIO
FRANCE, société par actions simplifiée au
capital de 29.682.374 euros, sise 11, rue
Béranger, 75003 Paris, immatriculée au
RCS du Paris sous le numéro
824.206.460 a, en sa qualité d’associé
unique, décidé la dissolution anticipée,
sans liquidation, de la Société.
Conformément aux dispositions de l’article 1844-5, alinéa 3 du Code civil, les
créanciers peuvent former opposition devant le Tribunal de Grande Instance de
Paris, dans les trente jours de la publication du présent avis.
Pour avis.
12140075W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Espace Miromesnil
S.A.R.L. au capital de 2.000 €
78, rue Julien Lacroix
75020 PARIS
827 787 912 R.C.S. PARIS
Aux termes d’un PV d’AGE du 10/12/2018
les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société à compter de ce jour
et sa mise en liquidation. Le siège de la
liquidation est fixé au siège social. M. Jocelyn WOLFF, 25 bis, boulevard Henri IV,
75004 Paris a été nommé liquidateur.
Pour avis.
12140128W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ATLAND BDE
SNC au capital de 1.000 €
Siège social : 10 avenue George V
75008 PARIS
451 238 877 RCS PARIS
Suite aux décisions de l’Associé unique en
date du 31/01/2019, l’associé unique la
société ATLAND RENOVATION, SAS au
capital de 37.000 €, dont le siège social
est au 10 avenue George V 75008 PARIS,
immatriculée au RCS de PARIS sous le
numéro 493 134 795, a décidé la dissolution sans liquidation de la société avec effet fiscal rétroactif au 01/01/2019, dans les
conditions de l’article 1844-5, alinéa 3 du
Code civil. Les créanciers pourront former
oppositions devant le Tribunal de
Commerce de Paris, dans les trente jours
de la présente publication. Mention au
RCS de PARIS.
Société civile au capital de 1.000 €
37 rue La Pérouse - 75116 Paris
753 143 486 RCS PARIS
Suivant délibérations en date du
28/12/2018, l’AGO a décidé d’approuver
les comptes de liquidation, de donner quitus au liquidateur de sa gestion, de prononcer la clôture de liquidation de la société à compter du 28/12/2018.
La société sera radiée du RCS de Paris.
Pour avis.
12140204W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI JPM VIGNY
Société civile au capital de 1.000 €
37 rue La Pérouse - 75116 Paris
752 898 742 PARIS
Suivant délibérations en date du
28/12/2018, l’AGO a décidé d’approuver
les comptes de liquidation, de donner quitus au liquidateur de sa gestion, de prononcer la clôture de liquidation de la société à compter du 28/12/2018.
La société sera radiée du RCS de Paris.
Pour avis.
12140221W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI JPM PONTHIEU
Société civile au capital de 1.000 €
37 rue La Pérouse - 75116 Paris
750 350 951 RCS PARIS
Suivant délibérations en date du
28/12/2018, l’AGO a décidé d’approuver
les comptes de liquidation, de donner quitus au liquidateur de sa gestion, de prononcer la clôture de liquidation de la société à compter du 28/12/2018.
La société sera radiée du RCS de Paris.
Pour avis.
420395A – LES ECHOS
12140257 – LA VIE JUDICIAIRE
Shoesland . S.A.S.U. au capital de
1.000 €, 14 rue Charles V, Paris(4). RCS
Paris 832 883 375 L’AGE du 31/12/18 à
18h a décidé la dissolution anticipée de
la société et sa mise en liquidation amiable le 31/12/18, de nommer liquidateur
Boublil Régis, 44 rue Ginoux-paris(15).
L’adresse de dissolution est fixée au siège
social. L’AGE du 31/12/18 à 19 h a prononcé la clôture des opérations de liquidation et constaté la clôture de liquidation.
LOOK REPUBLIQUE S.A.R.L. en liquidation au capital de 90.000 €. Sise
11, avenue de la République, 75011 PARIS. 791 712 615 RCS Paris.
L’AGE réunie le 31/12/2018 a décidé la
dissolution anticipée de la Société à
compter de ce jour et sa mise en liquidation amiable sous le régime conventionnel
dans les conditions prévues par les statuts
et les délibérations de ladite assemblée.
Elle a nommé comme liquidateur
M. Alain Simeon, 9 bis, avenue Arluison
77330 Ozoir La Ferriere, pour toute la durée de la liquidation, avec les pouvoirs les
plus étendus tels que déterminés par la loi
et les statuts pour procéder aux opérations de liquidation, réaliser l’actif, acquitter le passif, et l’a autorisé à continuer les
affaires en cours et à en engager de nouvelles pour les besoins de la liquidation.
Le siège de la liquidation est fixé
11, avenue de la République 75011 Paris.
C’est à cette adresse que la correspondance devra être envoyée et que les actes
et documents concernant la liquidation devront être notifiés. Les actes et pièces relatifs à la liquidation seront déposés au
GTC de Paris, en annexe au RCS. Pour
avis Le Liquidateur.
12139767 – LA VIE JUDICIAIRE
COGNITIV +, S.A.S. au capital de
100 €, siège : 7, passage du Génie, 75012
PARIS, 831 002 217 RCS Paris. Aux termes du PV des décisions de l’associé unique du 28/12/2018, l’associé a décidé la
dissolution anticipée de la société. La
S.A.R.L. COGNITIV+ LTD, au capital de
100 livres sterling, situé 22-22 Wenlock
Road N1 7GU Londres, immatriculée
2489211580 RCS Londres, a été nommé
liquidateur avec les pouvoirs les plus étendus. Le siège de la liquidation est fixé au
7, passage du Génie, 75012 Paris,
adresse où la correspondance devra être
envoyée. Mention sera faite au RCS de
Paris.
12140008 – LA VIE JUDICIAIRE
SCI GMP S.C. en liquidation au capital
de 9.000 €. Sise 30 rue Raymond Losserand, 75014 PARIS. 439 223 520 RCS Paris. L’AGE réunie le 17/1/2019 a décidé la
dissolution anticipée de la Société à
compter du 17/1/2019 et sa mise en liquidation amiable sous le régime conventionnel dans les conditions prévues par les
statuts et les délibérations de ladite assemblée. Elle a nommé comme liquidateur M. Dominique Mulot, 17, rue Fourcroy
75017 Paris, pour toute la durée de la liquidation, avec les pouvoirs les plus étendus tels que déterminés par la loi et les
statuts pour procéder aux opérations de
liquidation, réaliser l’actif, acquitter le passif, et l’a autorisé à continuer les affaires
en cours et à en engager de nouvelles
pour les besoins de la liquidation. Le siège
de la liquidation est fixé 17, rue Fourcroy
75017 Paris. C’est à cette adresse que la
correspondance devra être envoyée et
que les actes et documents concernant la
liquidation devront être notifiés. Les actes
et pièces relatifs à la liquidation seront déposés au GTC de Paris, en annexe au
RCS.
422868A – LES ECHOS
SOCIETE D’ETUDES FISCALES
ET JURIDIQUES
SELARL au capital de 750.000 €
Siège social :
10 rue de Turbigo - 75001 PARIS
702 027 293 RCS PARIS
Par AG du 28 décembre 2018, il a été
décidé de nommer en qualité de commissaire aux comptes titulaire, le cabinet
COMPTABILITE FINANCE GESTION CFG dont le siège social est à SAINT
CONTEST (14280) 7 rue Ferdinand Buisson.
AULOGAOU. SAS au capital de 10000 €.
Siège social : 12 rue brochant 75017 paris. 830 891 602 RCS paris. Le
11/06/2018, l’AGE a approuvé les
comptes de liquidation, a donné quitus au
liquidateur et a constaté la clôture des
opérations de liquidation, à compter du
11/06/2018. Radiation au RCS de paris.
ALTILIANCE CONSULTING. SARL au
capital de 10.000 €. Siège social : 38, rue
DUNOIS 75013 PARIS. RCS 518 566 542
PARIS. L’AGE du 30/01/2019 a décidé la
dissolution de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du
30/01/2019, nommé liquidateur M AUBINET Alain, 29, rue CANTAGREL, BAT
1 75013 PARIS et fixé le siège de la liquidation chez le liquidateur. La correspondance sera adressée au 29, rue CANTAGREL, BAT 1 75013 PARIS. Mention au
RCS de PARIS.
414727A – LES ECHOS
422958A – LES ECHOS
3ACPF, SASU au capital de 1000 €. Siège
social : 111 av victor hugo 75784 Paris.
818312258RCS Paris. Le 31/12/18, l’associé unique a approuvé les comptes
de liquidation, déchargé le liquidateur de
son mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS
de Paris.
EYES EXPERTISE
SAS au capital de 10.000 €. Siège social :
62 RUE BOTZARIS 75019 PARIS. RCS
807 426 101 PARIS
L’AGE du 25/07/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du 25/07/2018, nommé
liquidateur M SARFATI YOHANN, 64 RUE
DE CLICHY 75009 PARIS et fixé le siège
de la liquidation au siège social.
L’AGO du 31/12/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, l’a déchargé de son mandat et
prononcé la clôture de liquidation, à
compter du 31/12/2018. Radiation au RCS
de PARIS.
SAS au capital de 1 000 €
35 rue des Jeûneurs 75002 PARIS
844 193 482 RCS Paris
Le 31/12/2018 l’associé unique a :
- approuvé dans toutes ses dispositions le
projet d’apport partiel d’actifs du
28/11/2018 prévoyant l’apport de la branche complète et autonome d’activité "Infrastructure" par la société ALWAYS ON
(SAS au capital de 1 200.000 €, 35 rue
des Jeûneurs 75002 PARIS, 503 111 668
RCS Paris) à compter du 01/01/2019.
- augmenté le capital social pouor le porter
à 1.531.000 €.
423151A – LES ECHOS
422724A – LES ECHOS
423120A – LES ECHOS
LEONIX TELECOM
Rectificatif à l’annonce parue le
27/12/2018, concernant la société Breega
Capital Venture One, il y avait lieu de lire :
Par décision du Président
414700A – LES ECHOS
APPORT
422720A – LES ECHOS
415334A – LES ECHOS
12139672 – LA VIE JUDICIAIRE
SIMO’S. SARL au capital de 1000 Euros.
Siège social : 59 rue de Myrha 75018 PARIS 504 608 563 RCS PARIS. L’AGE du
30/12/2018, a approuvé les comptes de
liquidation, donné quitus de sa gestion au
liquidateur et déchargé se dernier de son
mandat, et prononcé la clôture des opérations de liquidation. RCS Paris
8200508 – LE PUBLICATEUR LEGAL
watch-flow, SASU au capital de
5000 €. Siège social : 59 boulevard saintmarcel 75013 Paris. 824903835 RCS Paris. Le 31/12/18, l’associé unique a approuvé les comptes de liquidation,
déchargé le liquidateur de son mandat et
constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de Paris.
415362A – LES ECHOS
Jss, SAS au capital de 250 €. Siège social : 66 avenue des champs-élysées
75008 Paris. 833253677 RCS Paris. Le
16/10/18, les associés ont approuvé les
comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de Paris.
SR CONSULTING. SAS au capital de
100 €. Siège social : 13 rue de dantzig
75015 paris. 837 947 506 RCS paris. Le
31/12/2018, l’associé unique a décidé la
dissolution anticipée de la société à
compter du 31/12/2018. Mme Stéphanie
Rouyer, 13 rue de dantzig 75015 paris, a
été nommé liquidateur. Le siège de liquidation a été fixé au siège social. Modification au RCS de paris.
423329A – LES ECHOS
415470A – LES ECHOS
SOCAIPROL, SARL au capital de
10000 €. Siège social : 8 rue joseph bara
75006 Paris. 504460387 RCS PARIS. Le
21/11/18, les associés ont approuvé les
comptes de liquidation, déchargé le liquidateur de son mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de PARIS.
SCI MAC-LANE ASSOCIATES
SC au capital de 600 €
Siège social : 4 rue Lebon 75017 PARIS
RCS 452054265 PARIS
Le 31/01/2018, l’AGE a approuvé les
comptes de liquidation, a donné quitus au
liquidateur et a constaté la clôture des
opérations de liquidation, à compter du
31/01/2018. Radiation au RCS de PARIS.
418583A – LES ECHOS
SCI CANNES FILONA, SCI au capital de
200 €. Siège social : 14 rue du faubourg
saint-honoré 75008 Paris. 495092843
RCS PARIS. Le 22/11/18, les associés ont
décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur M. Philippe
BOHBOT, 10 Square Alboni 75016 Paris,
et fixé le siège de liquidation au siège social. Modification au RCS de PARIS.
418589A – LES ECHOS
EXKO, SASU au capital de 100 €. Siège
social : 101 avenue du général leclerc
75014 Paris. 834116618 RCS PARIS. Le
16/12/18, l’associé unique a décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur M. NICOLAS RYBAKOWSKI, 5
chemin du boulay 27230 saint-vincent-duboulay, et fixé le siège de liquidation au
siège social. Modification au RCS de PARIS.
418734A – LES ECHOS
Nouveau Monde Conseil, SASU au capital
de 100 €. Siège social : 59 rue des petites
ecuries 75010 Paris. 841478647 RCS Paris. Le 16/12/18, l’associé unique a décidé
la dissolution anticipée de la société,
nommé liquidateur M. ludovic flandin, 59
Rue des Petites Écuries 75010 Paris, et
fixé le siège de liquidation au siège social.
Modification au RCS de Paris.
419043A – LES ECHOS
12140011 – LA VIE JUDICIAIRE
Renewal Game, SARL au capital de
1000 €. Siège social : 10 rue de penthièvre 75008 Paris. 840711469 RCS Paris.
Le 29/10/18, les associés ont décidé la
dissolution anticipée de la société, nommé
liquidateur M. Julien Lambert, 7 rue Baudin 92400 Courbevoie, et fixé le siège de
liquidation au siège social. Modification au
RCS de Paris.
Dénomination : BINDU BABU. Forme :
S.A.R.L. société en liquidation. Capital :
1.000 €. Siège : 47 bis, rue d’Orsel, 75018
PARIS. 794 413 294 RCS Paris. Aux termes de l’AGE en date du 27/9/2018, les
associés ont décidé la dissolution anticipée de la société à compter du 27/9/2018.
M. Roy Shumiel, 115 av Jean Jaurès
93120 La Courneuve, a été nommé liquidateur et lui a conféré les pouvoirs les plus
étendus. Le siège de la liquidation est au
siège, adresse où doit être envoyée la correspondance. Pour avis.
OPTIMRECOVERY, SAS au capital de
7500 €. Siège social : 58 avenue de wagram 75017 Paris. 828088336 RCS PARIS. Le 21/12/18, les associés ont décidé
la dissolution anticipée de la société,
nommé liquidateur M. Philippe DECAUDIN, 78 résidence Elysée 2, 78170 La
Celle-Saint-Cloud, et fixé le siège de liquidation au siège social. Modification au
RCS de Paris
419285A – LES ECHOS
423481A – LES ECHOS
P3A
SAS en dissolution au capital de 8 000 €
Siège social : 108 rue Damrémont, 75018
Paris
823 535 752 RCS Paris
l’AGE du 20/12/18 a décidé la dissolution
anticipée de la société à compter du
20/12/18. M Anthony PEMJEAN, dmt 3F
rue Ernest Lory, 21000 Dijon a été nommé
liquidateur. Le siège de liquidation a
été fixé au 3F rue Ernest Lory, 21000 Dijon. Mention au RCS de Paris
FUSION
LEONIX INFRASTRUCTURE
SAS au capital de 1 000 €
35 rue des Jeûneurs 75002 PARIS
844 257 824 RCS Paris
Le 31/12/2018 l’associé unique a :
- approuvé dans toutes ses dispositions le
projet d’apport partiel d’actifs du
28/11/2018 prévoyant l’apport de la branche complète et autonome d’activité "Télécom" par la société ALWAYS ON (SAS au
capital de 1 200.000 €, 35 rue des Jeûneurs 75002 PARIS, 503 111 668 RCS
Paris) à compter du 01/01/2019.
- augmenté le capital social pouor le porter
à 191.000 €.
DLPV SOFTWARE
SAS au capital de 4.405.780,40 euros
Siège social :
8 avenue Hoche
75008 Paris
828 319 582 RCS Paris
ET
DL INVEST
SAS au capital de 305.452,46 euros
Siège social : 8 avenue Hoche
75008 Paris
812 868 438 RCS Paris
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date du 25 octobre 2018, les sociétés
DLPV SOFTWARE et DL INVEST ont établi le projet de fusion par absorption de
la société DL INVEST par la société DLPV
SOFTWARE , lequel a été déposé le
25/10/2018 , auprès du GTC de Paris pour
les deux sociétés.
Conformément aux nouvelles dispositions
de l’article 64 de la loi nº 2011-525 du
17 mai 2011 qui stipule que si, depuis le
dépôt au greffe du projet de fusion jusqu’à
la réalisation de l’opération, la société absorbante détient en permanence toutes
les actions représentant la totalité du capital de la société absorbée, il n’y a plus
lieu à approbation de la fusion par son assemblée générale extraordinaire.
La fusion n’a pas entraîné d’augmentation
de capital social et la société DL INVEST
absorbée, a du seul fait de la réalisation
définitive de ladite fusion, été immédiatement dissoute sans liquidation.
Rectificatif à l’annonce parue dans le
journal "LE PUBLICATEUR LEGAL" du
24 janvier 2019 concernant la Société
MO2A EXPORT. Il fallait lire : la Collectivité des actionnaires a décidé de transférer le siège social qui était à PARIS
(75004), 14 rue Charles V, à HEUDEBOUVILLE (27400), 3 allée des Tilleuls Ecoparc Le Satellite, en lieu et place de LOUVIERS (27400), 1 allée des Tilleuls
Ecoparc Le Satellite.
423047A – LES ECHOS
Additif à l’annonce parue le 29.11.2018
concernant la création de la Société Civile
SCI CONSORTIUM TRUFFAUT, Siège :
13 rue de Thorigny 75003 PARIS,
841 955 113 RCS PARIS : Cessions de
parts libres entre associés, et au profit du
conjoint, des ascendants ou descendants
du cédant. Cessions à d’autres personnes
doivent être agréées par AGE, par associés représentant les 2/3 au moins du capital social.
423294A – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans LES
ECHOS SOCIETES le 11/10/2018,
concernant la société
MARCILLY HOLDING
Il a lieu de lire : Nouvelle mention : Le
capital social est fixé à la somme de
61.130 €. Il est divisé en 61 130 actions
de un euros l’une, toutes de même catégorie, entièrement souscrites et attribuées
en totalité à l’actionnaire unique.
422727A – LES ECHOS
NETWO
SAS au capital de 1 000 €
35 rue des Jeûneurs 75002 PARIS
844 125 229 RCS Paris
Le 31/12/2018 l’associé unique a :
- approuvé dans toutes ses dispositions le
projet d’apport partiel d’actifs du
28/11/2018 prévoyant l’apport de la branche complète et autonome d’activité
"Netwo" par la société ALWAYS ON (SAS
au capital de 1 200.000 €, 35 rue des Jeûneurs 75002 PARIS, 503 111 668 RCS
Paris) à compter du 01/01/2019.
- augmenté le capital social pouor le porter
à 91.000 €.
DIVERS
423228B – LES ECHOS
12139837W – LE PUBLICATEUR LEGAL
8200509 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 16/10/2018, concernant la société BEAUBOURG, lire Le siège social se
situe 70 place du Docteur Félix Lobligeois
- 75017 Paris. en lieu et place de Le siège
social se situe 70 place du Docteur Félix
Lobligeois - 75003 Paris.
8200501 – LE PUBLICATEUR LEGAL
SOCIETE PARISIENNE DE
PRODUITS ALIMENTAIRES
(S.P.P.A.)
Société à responsabilité limitée
Au capital de 128.500 €
Siège social :
52, rue la Boétie - 75008 PARIS
530 299 973 RCS PARIS
L’AGE du 31/12/2018 a décidé et réalisé une réduction du capital social d’un
montant de 128.500 euros par annulation
des 27.500 parts de 5 euros composant le
capital et une augmentation du capital social de 16.740 euros, pour le porter à
16.740 euros, par apports en numéraire,
les articles 6 et 7 des statuts ont été modifiés en conséquence.
L’AGE du 25/1/2019 a décidé et réalisé
une augmentation du capital social de
111.760 euros, pour le porter à
128.500 euros, par apports en numéraire,
les articles 6 et 7 des statuts ont été modifiés en conséquence.
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
12139736W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Avis de cession de fonds de commerce
Nature et date de l’acte : acte sous seing
privé en date du 09/01/2019. Date, volume
et numéro de la perception des droits d’enregistrement : le 11 janvier 2019, dossier
2019 00003960 référence 7564P61 2019
A 01434.
Indication du bureau où a eu lieu l’enregistrement : SPFE PARIS SAINT LAZARE.
Ancien propriétaire : la société LANNA,
société à responsabilité limitée au capital
de 4.000,00 euros, immatriculée au RCS
de PARIS sous le numéro 791 213 598
dont le siège social est sis 1 rue Lemercier, 75017 PARIS.
Nouveau propriétaire : la société NEWTON’S ET JEY, société par actions simplifiée unipersonnelle au capital de
10.000,00 euros, immatriculée au RCS de
PARIS sous le numéro 844 771 790, dont
le siège social est sis 1 rue Lemercier,
75017 PARIS.
Nature du fonds cédé : fonds de
commerce de prestations gastronomiques
à domicile, incluant la préparation de diners, réception ; traiteur, restauration sur
place, vente à emporter, bar à vins. Siège
du fonds cédé : 1 rue Lemercier, 75017
PARIS exploité à titre principal.
Date d’effet : 09/01/2019. Prix stipulé, y
compris les charges ou l’évaluation ayant
servi de base à la perception des droits
d’enregistrement : 140.000 €.
Indication du délai pour les oppositions : dans les dix jours suivant la dernière en date des publications légales visées à l’article L.141-12 du code de
commerce. Domicile élu pour les oppositions : séquestre juridique de l’Ordre
des Avocats du Barreau de PARIS, 11
place Dauphine 75053 PARIS CEDEX 01.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
10 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
12140177W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date du
23/01/2019, enregistré au SDE de PARIS
ST-SULPICE, le 28/01/2019,
dossier 2019 00004561
référence : 7584P61 2019 A 01315,
la SARL ELIKONA, au capital de
10.000 € sise 25 rue de l’Annonciation,
75016 PARIS, 529 640 302 RCS PARIS
a cédé à
la SARL LES ILES GRECQUES, au capital de 1.000 €, sise 25 rue de l’Annonciation, 75016 PARIS, 844 368 969 RCS
PARIS,
un fonds de commerce de « Vente à emporter et consommation sur place de produits méditerranéens, sans cuisson sur
place » sis et exploité au 25 rue de l’Annonciation, 75016 PARIS. L’entrée en
jouissance est fixée au 23/01/2019,
moyennant le prix principal de 250.000 €.
Les oppositions s’il y a lieu seront reçues
dans les dix jours de la dernière en date
des publications légales au Cabinet de
Maître Nazeha SEDRATI, Avocat, 3 Boulevard Bessière, 75017 PARIS
12140181W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date du
10/01/2019, enregistré au SDE de PARIS
ST-HYACINTHE, le 01/02/2019,
dossier 2019 00005748
référence : 7544P61 2019 A 02200,
la SARL ATELIER SAND, au capital de
5.000 € sise 92 rue Oberkampf - 75011
PARIS, 793 933 334 RCS PARIS
a cédé à la
SAS TITOU, au capital de 1.000 €, sise
68 rue de Lévis, 75017 PARIS,
750 707 770 RCS PARIS,
un fonds de commerce de « Vente de
vêtements en détail, gros ou demi-gros et
articles s’y rapportant » sis et exploité au
92 rue Oberkampf, 75011 PARIS. L’entrée en jouissance a été fixée rétroactivement au 31/12/2018, moyennant le prix
principal de 80.000 €. Les oppositions s’il
y a lieu seront reçues dans les dix jours
de la dernière en date des publications légales au Cabinet de Maître Randolph
GINS, Cabinet ASCOTT ASSOCIES, 3
rue Troyon - 75017 PARIS
12140251 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes d’un acte SSP en date à
Paris, du 14/1/2019, enregistré au SDE de
Paris STHYACINTHE, le 1er/2/2019, dossier 2019 00005769, réf. 7544P61.2019 A
02214, la SELAFA MJA, représentée par
Me Julia RUTH, Mandataires Judiciaires,
102, rue du Faubourg Saint-Denis, 75479
PARIS, agissant en qualité de liquidateur
judiciaire de la société BOUCHERIE DE
LA PLACE DES VOSGES, S.A.R.L. au capital de 22.867,35 €, sise 3, rue du Pas de
la Mule, 75004 PARIS, 377 848 577 RCS
PARIS, A CEDE A La Société HOF,
S.A.R.L. en cours de constitution au capital de 2.000 €, 3, rue du Passage de la
Mule, 75004 PARIS, Un fonds de
commerce de boucherie, charcuterie,
volailles, triperie et autres produits alimentaires sis 3, rue du Pas de la Mule
75004 PARIS, Moyennant le prix de
19.600 €s. Entrée en jouissance
25/9/2018. Les oppositions, s’il y a lieu,
seront reçues dans les dix jours de la dernière en date des publications légales par
la SELAFA MJA, représentée par Me Julia
RUTH, Mandataire Judiciaire 102, rue du
Faubourg Saint-Denis, 75479 PARIS. Me
Julia RUTH indique aux créanciers que
malgré les oppositions qu’ils pourraient
être amenés à formuler à la suite du présent avis, ils ne sauraient être désintéressés autrement que dans le cadre de la procédure judiciaire dont la société
BOUCHERIE DE LA PLACE DES VOSGES fait l’objet.
422963A – LES ECHOS
Suivant acte SSP en date du 22 janvier
2019, enregistré le 30 janvier 2019 au
SDE de Paris Saint Sulpice, dossier
2019/4927, références 7584P61 2019 A
01468, la société
STE LE BOOMRANG
SARL au capital de 7 622,45 €, ayant son
siège social 3 rue Grégoire de Tours –
75006 PARIS, immatriculée au RCS de
Paris sous le nº347 683 377
A cédé son fonds de commerce de
brasserie – restauration, exploité sous
l’enseigne « GLOZARIA », 3 rue Grégoire de Tours – 75006 PARIS, à la société
LISBONNE EXPLOITATION
SARL au capital de 10.000 €, ayant son
siège 15 rue du Louvre – 75001 PARIS,
immatriculée au RCS de Paris sous le
nº 834 685 323,
Cette vente est consentie au prix de
456.000 €, le transfert de propriété et l’entrée en jouissance sont fixés au 22 janvier
2019.
Les oppositions s’il y a lieu seront reçues
dans les formes légales dans les 10 jours
de la dernière publication, pour la validité
et la correspondance par Maitre Nazeha
SEDRATI, Avocat, 3 boulevard Bessières
– 75017 PARIS, séquestre amiable du prix
de vente.
Pour avis.
423035A – LES ECHOS
Par acte SSP du 17/01/2019 enregistré au
SIE de PARIS le 25/01/2019,
bord. nº 2019 00003415,
case nº 7564P61, ext. nºA01184,
SARL JCBL au capital de 9000 €uros,
106 rue de Courcelles 75017 PARIS, RCS
453 637 647
a vendu à :
SARL NYMM, au capital de 10.000 €uros,
106 rue de Courcelles 75017 Paris, RCS
844 479 287, un fonds de commerce de
vente au detail de tous articles d’habillement pour femmes exploité par cedant
sous l’enseigne Lovely Dress sis au 106
rue de Courcelles 75017 PARIS, comprenant clientèle, achalandage y attaché à
l’exception de l’enseigne, droit au bail, fichiers clients, matériel, mobiliers... au prix
de 180.000 €.
L’entrée en jouissance a été fixée au
17/01/2019. Les oppositions seront reçues dans les 10 jours de la dernière en
date des publications légales pour la validité et la correspondance au Séquestre juridique de l’ordre des avocats de Paris, sis
au 9-11 place dauphine 75001 PARIS.
UNIQUE GÉRANCE
12140053 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP signé à Paris
le 18/12/2018, la société BENETTON
FRANCE COMMERCIAL S.A.S. sise au
37, rue de Châteaudun 75009 PARIS,
324 536 499 RCS Paris a donné en location-gérance à la société BENETTON
GROUP SRL SUCCURSALE EN
FRANCE sise au 37, rue de Châteaudun
75009 PARIS, 450 896 824 RCS Paris le
fonds de commerce d’articles de prêt à
porter, accessoires et autres marchandises commercialisés sous les marques propriété de Benetton Group SRL
sis : 3, place de l’Opéra 75002 PARIS
Cette Location-gérance est consentie
pour une durée de 3 ans à compter du
1/9/2018 pour se terminer le 31/8/2021.
12139868W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant un acte sous seing privé en date
du 23 janvier 2019,
La société CARREFOUR PROXIMITE
FRANCE, Société par Actions Simplifiée
au capital de 47.547.008 Euros, ayant son
siège ZI Route de Paris 14120 MONDEVILLE, immatriculée au Registre du
Commerce et Sociétés de CAEN sous le
numéro 345 130 488
a donné en sous-location gérance à
la société KILYSIM Société À Responsabilité Limitée au capital de 7.500 Euros,
ayant son siège social à PARIS (75012)
10-12 rue du Rendez-vous, immatriculée
au Registre du Commerce et des Sociétés
de PARIS sous le numéro 810 675 793
un fonds de commerce d’alimentation
générale de type supermarché sis à PARIS (75011) 147 rue de Charonne sous
l’enseigne « CARREFOUR EXPRESS ».
Le présent contrat est consenti pour une
durée d’une année à compter du 23 Janvier 2019 pour se terminer le 22 Janvier
2020.
A l’expiration de cette période initiale, le
présent contrat se reconduira tacitement
pour une durée indéterminée.
AVIS DIVERS
CRÉANCES
SALARIALES
12140026 – LA VIE JUDICIAIRE
SARL ABSOLUT’HAIR
L’ensemble des relevés des créances
résultant d’un contrat de travail conclu
avec l’établissement de l’entreprise cidessus désignée, 42 rue de Maubeuge,
75009 PARIS, a été déposé au greffe du
tribunal de commerce de Paris par Maître
YANG-TING, mandataire liquidateur, demeurant 11, boulevard de Sébastopol,
75001 PARIS, conformément aux dispositions de l’article L6439 du Code de
commerce. Les salariés dont la créance
ne figure pas en tout ou partie sur le relevé
peuvent saisir à peine de forclusion le
conseil de prud’hommes dans un délai de
deux mois à compter de la présente parution.
12140029 – LA VIE JUDICIAIRE
SARL 3A TECHNOLOGIE
COMPUTER
S.A.R.L. au capital de 88.000 €
RCS 399 156 074
Nº greffe : 17/00755
Nº parquet : 18138001095
SARL MAGALI FILMS
RCS 429 548 100
Juge-Commissaire : M. TESSIOT
Liquidation Judiciaire : 14/06/2017
L’ensemble des relevés des créances
résultant d’un contrat de travail conclu
avec l’établissement de l’entreprise cidessus désignée, 10 passage Ramey,
75018 PARIS, a été déposé au greffe du
tribunal de commerce de Paris par Maître
YANG-TING, mandataire liquidateur, demeurant 11, boulevard de Sébastopol,
75001 PARIS, conformément aux dispositions de l’article L6439 du Code de
commerce. Les salariés dont la créance
ne figure pas en tout ou partie sur le relevé
peuvent saisir à peine de forclusion le
conseil de prud’hommes dans un délai de
deux mois à compter de la présente parution.
12140028 – LA VIE JUDICIAIRE
SARL à associé unique
PERSPECTIVES MAISONS
INDIVIDUELLES
S.A.R.L. au capital de 7.623 €
RCS 414 264 093
Nº greffe : 17/01066
Juge-Commissaire : M. ROSSIGNOL
415202A – LES ECHOS
Par acte SSP, il a été constitué une EURL
dénommée Hubert Julienne EURL Capital : 1000 € Siège social : 18 Rue Jacques Lemercier 78000 VERSAILLES Objet : Conseil pour les affaires et autres
conseils de gestion (hors activités réglementées) ; Conseil en contrôle financier
de projets industriels. Gérant : JULIENNE
Hubert 18 Rue Jacques Lemercier 78000
VERSAILLES Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS VERSAILLES
423025B – LES ECHOS
415323A – LES ECHOS
Par ASSP du 02/01/19, il a été constitué
une SAS dénommée NEXT STEP.Siège
social : 46 rue jean duplessis 78150 Le
chesnay.Capital : 100 €. Objet : La réalisation de toutes prestations de formation,
de conseils, d’apports d’affaires, d’assistance opérationnelle. Bureau d’études.
Président : M. Stéphane Garnier, 46 rue
jean duplessis 78150 Le chesnay. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
Versailles.
12140030 – LA VIE JUDICIAIRE
SAS VIVACOX
S.A.S. au capital de 5.000 €
RCS 529 164 279
(2010B25815)
Nº greffe : 15/00463
Juge-Commissaire : M. FARGEAUD
Liquidation Judiciaire : 17/02/2015
L’ensemble des relevés des créances
résultant d’un contrat de travail conclu
avec l’établissement de l’entreprise cidessus désignée, 1 boulevard Davout,
75020 PARIS, a été déposé au greffe du
tribunal de commerce de Paris par Maître
YANG-TING, mandataire liquidateur, demeurant 11, boulevard de Sébastopol,
75001 PARIS, conformément aux dispositions de l’article L6439 du Code de
commerce. Les salariés dont la créance
ne figure pas en tout ou partie sur le relevé
peuvent saisir à peine de forclusion le
conseil de prud’hommes dans un délai de
deux mois à compter de la présente parution.
S.A.S. au capital de 125.000 €
RCS 501 120 596
Nº greffe : 17/02221
Juge-Commissaire : M. NOEL
DATA PROCESSING
CONSULTING
Objet social : Prestation intellectuelle
dans le domaine informatique (Conseil,
Audit, développement)
Siège social : 150 AVENUE MAURICE
BERTAUX, APARTMENT 44, 78500
SARTROUVILLE Capital : 500 € Président : M. Saadi HAMANE demeurant :
150 AVENUE MAURICE BERTAUX,
APARTMENT 44, 78500 SARTROUVILLE élu pour une durée indéterminée
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Versailles
423405B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
21/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
GROUPE LES DELICES
D’ORIENT
Objet social : La vente d’articles et de
produits de restauration auprès de professionnels et des particuliers
Siège social : 68 RUE ARISTIDE
BRIAND, 78130 LES MUREAUX Capital :
2000 € Président : M. NIHAT ASLAN demeurant : 113 RUE SAINT SEBASTIEN,
78300 POISSY élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Versailles
423535B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
01/02/2019 il a été constitué une SAS
nommée :
RENTALE
Objet social : gestion du personnel, recrutement, administration
Siège social : 2 bis avenue EGLEE,
78600 Maisons Laffitte Capital : 2000 €
Président : M. Patrick WOJTASINSKI demeurant : 15 rue du coteau sud, 91530
Saint Chéron élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Versailles
415343A – LES ECHOS
Par ASSP du 31/12/18,il a été constitué
une EURL dénommée TRANSIPACQ.Siège social :6 av louis pasteur
78310 Maurepas.Capital :7500 €.Objet :Transport public routier de marchandises, déménagement,et/ou location de véhicules industriels avec conducteur au
moyen de véhicules n’excédant pas 3,5
tonnes de PMA.Gérance :M.Andriantsalama RAHARISON,8 rue des prés du roy
78610 Les bréviaires.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de VERSAILLES.
415505A – LES ECHOS
Creation de la sasu : Monroe Consulting,
6 ch. du clair 78750 Mareil Marly. Cap. :
1000 €. Obj. : conseil en management.
Pdt : Veronique Behr, 6 ch. du clair 78750
Mareil Marly. 99 ans au rcs de Versailles.
419620A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 09/01/2019, il a
été constitué une SAS dénommée :
5R CONSEIL
Siège social : 118 Route de Saint
Gemme 78860 SAINT NOM LA BRETECHE
DIVERS
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
423279A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte authentique reçu par
Maître David PARENT, Notaire Associé
de la SARL "a contrario", titulaire d’un Office Notarial dont le siège est à PARIS
(75005) 70 boulevard de Port-Royal, le
07/11/2018, il a été établit le Procès-verbal de dépôt et de description de testament en date du 08/04/1999 suite au décès de Mme Claude Georgette UGRAY,
veuve de M. Pierre DAVID, demeurant en
son vivant à PARIS (75005), 12 rue de
l’Epée de Bois, née à PARIS (75014), le
26 août 1940, décédée à PARIS (75014),
le 5 septembre 2018. La défunte a institué
un légataire universel. Un acte de contrôle
de la saisine a été reçu par ledit notaire le
31 janvier 2019, duquel il résulte que le
légataire remplit les conditions de sa saisine.
L’opposition est formée auprès de Maître
Olivier LE DOEUIL, notaire à SAINT MAURICE (94410), 4 rue Fragonard, référence
CRPCEN : 94025, dans les conditions de
l’article 1007 du code civil.
Liquidation Judiciaire : 19/04/2017
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
423536B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte authentique en date
du 10/01/2019 il a été constitué une SARL
nommée :
B.T.P.DA.SILVA
Objet social : Terrassement démolition
assainissement rénovation espace vert
Siège social : 14 Rue de la butte de ravanne, 78730 Saint Arnoult en Yvelines
Sigle : BDS Nom commercial : DA
SILVA Capital : 1334 € Gérance : M. NADIA FOUCHAL, 14 Rue de la butte de ravanne, 78730 Saint Arnoult en Yvelines
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Versailles
Objet : Prestations de services
Président : M. ROBIN Thomas, 118
Route de Saint Gemme 78860 SAINT
NOM LA BRETECHE
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de VERSAILLES
420260A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 21/01/2019, il a
été constitué une SAS dénommée :
Boumbo Auto
Objet : Ventes et réparation de véhicules.
Capital : 1.000 €. Siège social : 7 allée
Frédéric Chopin, 78130 Les Mureaux. Durée : 99 ans. Gérance : M. Mahdy BRAVAY, 7 allée Frédéric Chopin, 78130 Les
Mureaux.
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Versailles.
LHA EUROPE
Capital : 1.000 €
Objet : Conseil
Président : M. OLIVIER MICHEL, 19 avenue de Wailly 78290 CROISSY SUR
SEINE
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de VERSAILLES
422801A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 25/01/2019 constitution de la SASU AZB TRANSPORT. Capital fixe : 500 €. Siège social : 11 RUE
DES MABILLETTES 78130 LES MUREAUX. Objet social : EXPLOITATION
DE VEHICULES DE TRANSPORT AVEC
CHAUFFEUR (VTC) ET LOCATION DE
VEHICULES SANS CHAUFFEUR. Président : Mr ANTHONY BEN LALLAHOM
demeurant 11 RUE DES MABILLETTES
78130 LES MUREAUX élu pour une durée illimitée. Durée de la société : 99 ans
à compter de son immatriculation au RCS
de VERSAILLES
12140130W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à Gommecourt du 31/01/2019 a été constituée
une SASU nommée :
ECO AUTO PARTS
Objet : GROSSISTE PIÈCES DE RECHANGE AUTOMOBILES IMPORT EXPORT NEUF OCCASIONS
Sigle : EAP Capital : 1 €, Capital variable minimum : 1 €. Siège social : 2
Route des Bosquets, Gommecourt,
France, 78270 Gommecourt. Durée : 99
ans. Admission aux assemblées - Vote :
Tout actionnaire peut participer aux assemblées. Chaque action donne droit à
une voix. Transmission des actions : libre Président : M. CEDRIC STRAKA, 2
Route des Bosquets, Gommecourt,
France, 78270 Gommecourt.
423246A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 29/01/2019 constitution de la SASU GTEOT CONSEILS. Capital fixe : 3.000 €. Siège social : 6 RESIDENCE DU CLOS BARON, 78112
FOURQUEUX.
Objet social : - Le conseil en management en association étroite avec le client,
la Société participe à la transformation de
l’entreprise en l’aidant à la redéfinition ou
au développement de sa stratégie, en
créant ou modifiant sa ligne de produits et
services, en remodelant ses structures, en
créant ou rénovant ses processus de fonctionnement, en définissant et en effectuant
le modelé du business et les activités de
business développement.
- La formation professionnelle sous toutes
ses formes et sur tous supports.
- La conception et la réalisation de systèmes d’information et des produits et services digitaux. La Société fournit également les prestations de conseil, de
maîtrise d’œuvre, de formation et d’assistance relatives à ces réalisations.
- L’objet social inclut également, plus généralement toutes opérations économiques, juridiques, industrielles, commerciales, civiles, financières, mobilières ou
immobilières se rapportant directement ou
indirectement à son objet social, ou tous
objets similaires, connexes ou complémentaires ou susceptibles d’en favoriser
l’extension ou le développement.
- La Société peut agir, pour son compte
ou pour le compte de tiers, soit seule, soit
en participation, association, groupement
d’intérêt économique ou société, avec toutes autres sociétés ou personnes et réaliser, sous quelque forme que ce soit, directement ou indirectement, les
opérations rentrant dans son objet.
- La participation directe ou indirecte dans
toutes opérations pouvant se rapporter à
son objet par voie de création de sociétés
nouvelles, de souscriptions ou d’achats de
titres ou droits sociaux, de fusions ou autrement, et généralement toutes opérations se rattachant directement ou indirectement à l’objet ci-dessus ou à tous objets
similaires ou connexes et susceptibles de
faciliter le développement de la société.
Président : Mr GUIDO TEOT demeurant
6 RESIDENCE DU CLOS BARON, 78112
FOURQUEUX élu pour une durée illimitée. Durée de la société : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de VERSAILLES.
MODIFICATIONS
423028B – LES ECHOS
B’NET SERVICES
SASU au capital de 150,00 €
2 AVENUE PAUL CEZANNE, 78990
ELANCOURT
821744554 RCS Versailles
Sigle : BNS
Par décision de L’AGE en date du
24/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 5 RUE MAURICE THOREZ, 78190 TRAPPES-ENYVELINES à compter du 24/01/2019.
Mention en sera faite au RCS de Versailles
Siège social : 19 avenue de Wailly 78290
CROISSY SUR SEINE
12139826W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à Les
Mureaux du 28/01/2019 a été constituée
une SARL nommée :
423173A – LES ECHOS
Par acte SSP du 31/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée : SCI VELTOMEU
Siège social : 4 chemin de saint-barthélémy martinval pavillon 18 78240 CHAMBOURCY Capital : 100 € Objet : Publication d’annonce légal de la société civile
immobilière SCI VELTOMEU Gérant : M.
BERTOMEU Franck 4 Chemin de SaintBarthélémy Martinval Pavillon 18 78240
CHAMBOURCY Co-Gérant : Mme VELTEN Vinciane 4 Chemin de Saint-Barthélémy Martinval Pavillon 18 78240 CHAMBOURCY Cession des parts sociales :
Cession libre Durée : 99 ans à compter de
l’immatriculation au RCS de VERSAILLES
Capital : 1.000 €
Liquidation Judiciaire : 12/09/2017
L’ensemble des relevés des créances
résultant d’un contrat de travail conclu
avec l’établissement de l’entreprise cidessus désignée, 4 rue de la Terrasse,
75017 PARIS, a été déposé au greffe du
tribunal de commerce de Paris par Maître
YANG-TING, mandataire liquidateur, demeurant 11, boulevard de Sébastopol,
75001 PARIS, conformément aux dispositions de l’article L6439 du Code de
commerce. Les salariés dont la créance
ne figure pas en tout ou partie sur le relevé
peuvent saisir à peine de forclusion le
conseil de prud’hommes dans un délai de
deux mois à compter de la présente parution.
S.A.R.L. au capital de 45.000 €
Nº greffe : 17/01582
Creation de la sci : Clasa, 5 all. de provence 78570 Andresy. Cap. : 100 €. Obj. :
immobilier. Grt : Anne-Sophie Goullier, 5
all. de provence 78570 Andresy. 99 ans
au rcs de Versailles.
Aux termes d’un acte SSP en date du
30/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
SAS TYC INVESTISSEMENTS
12140027 – LA VIE JUDICIAIRE
Objet social : transport public routier de
personnes, véhicules de transport de personnes avec chauffeur
Siège social : 21 rue Régine Pernoud,
78710 Rosny sur Seine Capital : 2000 €
Président : M. Abdlekader BELKHELLADI demeurant : 21 rue Régine Pernoud,
78710 Rosny sur Seine élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Versailles
414853A – LES ECHOS
Liquidation Judiciaire : 22/03/2017
Nº greffe : 201300496
L’ensemble des relevés des créances
résultant d’un contrat de travail conclu
avec l’établissement de l’entreprise cidessus désignée, 4 rue Française, 75001
PARIS, a été déposé au greffe du tribunal
de commerce de Paris par Maître YANGTING, mandataire liquidateur, demeurant
11, boulevard de Sébastopol, 75001 PARIS, conformément aux dispositions de
l’article L6439 du Code de commerce. Les
salariés dont la créance ne figure pas en
tout ou partie sur le relevé peuvent saisir
à peine de forclusion le conseil de
prud’hommes dans un délai de deux mois
à compter de la présente parution.
423020B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
30/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Versailles.
L’ensemble des relevés des créances
résultant d’un contrat de travail conclu
avec l’établissement de l’entreprise cidessus désignée, 94 avenue Daumesnil,
75012 PARIS, a été déposé au greffe du
tribunal de commerce de Paris par Maître
YANG-TING, mandataire liquidateur, demeurant 11, boulevard de Sébastopol,
75001 PARIS, conformément aux dispositions de l’article L6439 du Code de
commerce. Les salariés dont la créance
ne figure pas en tout ou partie sur le relevé
peuvent saisir à peine de forclusion le
conseil de prud’hommes dans un délai de
deux mois à compter de la présente parution.
12140032 – LA VIE JUDICIAIRE
Liquidation Judiciaire : 22/05/2018
CONSTITUTIONS
Juge-Commissaire : M. NOEL
RCS 480 909 688
(2005B03973)
Juge-Commissaire : M. GUINET
SOCIETES
AB TRANSPORT
S.A.R.L. au capital de 44.130 €
Nº parquet : 13073001434
78 • YVELINES
423382B – LES ECHOS
L’1PRESTABLE
SASU au capital de 1,00 €
27 BIS RUE DES VALLEES,
92700 COLOMBES
829112044 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
30/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 9 RUE DE
CHARTRES, 78610 LE PERRAY EN
YVELINES à compter du 30/01/2019.
Présidence : M. NICOLAS IGUINIZ, demeurant 9 RUE DE CHARTRES, 78610
LE PERRAY EN YVELINES
Autres modifications :
- il a été pris acte de modifier l’objet social
Nouvelle mention : EXPLOITATION MATERIEL TECHNIQUE EVENEMENTIEL
AUDIOVISUEL, INSTALLATION MATERIEL AUDIOVISUEL, VENTE DE MATERIEL AUDIOVISUEL, CREATION DE MATERIEL AUDIOVISUEL, ET ANIMATION
EVENEMENTIELLE
La société sera immatriculée au RCS de
Versailles et sera radiée du RCS de Nanterre
423145A – LES ECHOS
Par ASSP du 20/10/2018, il a été constitué
une SAS dénommée ALFORNO .Siège
social : 14 rue rene brulay 78500 Sartrouville.Capital : 1000 €. Objet : la vente au
comptoir d’aliments et de boissons à
consommer sur place ou à emporter, présentés dans des conditionnements jetables dans une salle sur place ou dans des
équipements mobiles. nous ne vendons
pas de boisson alcoolisés.Président : Mme MARIAM HADHIRI, 3 place
des villes jumelees 92230 Gennevilliers.Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de VERSAILLES
423488B – LES ECHOS
ADELAND
SASU au capital de 1000,00 €
25 rue jules michelet, 78280 Guyancourt
834607996 RCS Versailles
Par décision de L’AGE en date du
15/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 122 rue laharpe, 33110 Le Bouscat à compter du
15/02/2019. La société sera immatriculée
au RCS de Bordeaux et sera radiée du
RCS de Versailles
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 11
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
414731A – LES ECHOS
JOKER AUTOS EURL au capital de
5000 €. Siège social : 4 rue René Moreau
78130 Les Mureaux 830942876 RCS Versailles. Le 02/01/19 l’associé unique a :
décidé de transférer le siège social au 476
rue de Flins 78410 Bouafle à compter du
01/01/19 ; décidé d’étendre l’objet social.
Nouvelle(s) activité(s) : Commerce de voitures et de véhicules automobiles légers
et Location de courte durée de voitures et
de véhicules automobiles légers. Mention
au RCS de Versailles
415114A – LES ECHOS
EVERSCAPE LABS, SASU au capital de
500 € Siège social : 42 Allée de l’Ile de
France 78250 Meulan-en-Yvelines
834702441 RCS Versailles. Le 03/01/19,
l’associé unique a décidé de transférer le
siège social au 400 Route de Dolomieu
38110 La Chapelle de la Tour à compter
du 01/07/18 ; . Radiation au RCS de VERSAILLES. Inscription au RCS de VIENNE
Admission aux assemblées et droit de
vote : Chaque associé a le droit de participer aux décisions collectives par luimême ou par mandataire. Chaque titre de
capital donne droit à une voix.
Agrément : Toute cession ou transmissions sous quelque forme que ce soit des
actions appartenant à l’associé unique,
sont libres.
En cas de pluralité des associés, seules
les cessions d’actions au profit de tiers
étrangers à la société autres que le
conjoint, les ascendants ou descendants
d’un associé, sont soumises aux conditions d’agrément préalable de la collectivité des associés, statuant aux conditions
de majorité prévues pour les décisions extraordinaires.
NOUVEAUX ORGANES DE DIRECTION
Président :
Monsieur Eric BLANDIN demeurant à
CHATOU (78400) 45 Rue du Général Leclerc.
Les autres caractéristiques sociales demeurent inchangées.
Dépôt au GTC VERSAILLES.
419796A – LES ECHOS
WE MARKET
423542A – LES ECHOS
SASU au capital de 7.500 €
Siège social : 36 boulevard de Strasbourg
94130 NOGENT-SUR-MARNE
842 905 887 RCS CRETEIL
Le 11/12/2018 l’associé unique a décidé
de transférer le siège social au 7 rue Antoine Richard 78000 VERSAILLES. Président : M. Adjete Tognideh WILSON-BAHRUN, 36 boulevard de Strasbourg 94130
NOGENT SUR MARNE. Radiation au
RCS de CRETEIL et immatriculation au
RCS de VERSAILLES
LAVERIE TEINTURERIE DE
BEAUREGARD
SARL au capital de 7 622,45 €
Siège social : 17, rue de Versailles
78150 LE CHESNAY
599 803 871 RCS VERSAILLES
Suivant PV des décisions de la gérance
du 10/01/2019, il a été décidé de transférer le siège social au 6 avenue de l’Aqueduc, 78170 LA CELLE SAINT CLOUD et
de modifier l’article 4 des statuts. Dépôt
au RCS de VERSAILLES.
419986A – LES ECHOS
423625A – LES ECHOS
BOUTIQUE SERVICES
SARL LMV SERVICES, siège social : 13B
rue des Sablons 78400 Chatou au capital
de 5000 €, RCS Versailles 519 223 754.
Par Assemblée générale du 21/01/2019,
M. BONVALLET Guillaume demeurant 53
rue des Gabillons 78290 Croissy-SurSeine et BONVALLET Alexandre demeurant 23 Avenue Henri Barbusse 78360
Montesson ont été nommés cogérant de
la société à compter du 21/01/2019, en
remplacement de M. BONVALLET Pascal
démissionnaire.
Mention sera faite au RCS de Versailles.
Pour avis, Le Représentant Légal.
SARL au capital de 7.622,45 €
Siège social : 2 avenue Maurice Berteaux
- 78570 ANDRESY
508 680 238 RCS VERSAILLES
L’AGE du 17/01/2019 a décidé de nommer Gérant Mme Maryline PEREZ, 189
Chemin du Champ Ferré 78630 Orgeval,
en remplacement de Mme Marie Thérèse
PEREZ démissionnaire. Mention au RCS
de VERSAILLES.
423088A – LES ECHOS
SARL LA MAIN VERTE, siège social : 13B
RUE DES SABLONS 78400 CHATOU au
capital de 7622 €, RCS 390 872 356 VERSAILLES. Par Assemblée générale du
21/01/2019, M. BONVALLET GUILLAUME demeurant 53 RUE DE GABILLONS 78290 CROISSY SUR SEINE et M.
BONVALLET ALEXANDRE demeurant 23
RUE HENRI BARBUSSE 78360 MONTESSON ont été nommés cogérants de la
société à compter du 21/01/2019, en remplacement de M. BONVALLET PASCAL
démissionnaire. Mention sera faite au
RCS de VERSAILLES. Pour avis, Le Représentant Légal.
423089A – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue le 23 janvier
2019 dans Les Echos Sociétés concernant la société LE TRI’O. Il y a lieu de lire
4 rue André le Bourblanc – 78590 NOISY
LE ROI en lieu et place de Centre
Commercial – 2 rue André le Bourblanc –
78590 NOISY LE ROI
423107A – LES ECHOS
MC DEPANNAGE - SERVICES
AUTOMOBILES
Société À Responsabilité Limitée au
capital de 7 622.45 €
Siège social : 2 rue Gabriel Péri
78360 MONTESSON
381 292 846 RCS VERSAILLES
DEMISSION D’UN COGERANT
L’assemblée générale ordinaire du 2
janvier 2019 a pris acte de la démission
de Monsieur Serge COPERCHINI de ses
fonctions de cogérant, à compter du 31
décembre 2018, n’a pas procédé à son
remplacement et constaté que Madame
Nadia COPERCHINI reste ainsi seule
gérante.
Dépôt légal au Greffe du Tribunal de
commerce de VERSAILLES.
Pour avis, la gérance
423214A – LES ECHOS
E.M.I. LOC Société à responsabilité limitée au capital de 71.000 € Siège : 2 Rue
de la Haie aux vaches 78690 LES ESSARTS LE ROI 482806098 RCS de VERSAILLES Par décision de l’AGE du
03/01/2019, il a été décidé de transférer
le siège social à compter du 01/01/2019
au 64 PETITE RUE VERTE 78610 LE
PERRAY EN YVELINES. Mention au RCS
de VERSAILLES.
423434A – LES ECHOS
NEWLOOP CONSULTING
SARL au capital de 3.000 €
Siège : 45 rue du Général Leclerc
78400 CHATOU
524 862 570 RCS VERSAILLES
Par décisions extraordinaires de l’associé
unique du 31/12/2018, il a été décidé la
transformation de la société en S.A.S,
sans création d’un être moral nouveau, à
compter du même jour.
Les mentions antérieurement publiées
sont ainsi modifiées :
Forme : S.A.S.
423632A – LES ECHOS
TRAVELLING CARS
SASU au capital de 3.000 €
Siège social : 102 rue Duguay 95100
ARGENTEUIL
822 288 031 RCS PONTOISE
Le 30/01/2019, l’associé unique a décidé
de :
- transférer le siège social au 8 Bis allée
de l’Ivraie, appartement 513, 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX
- nommer Président M. ALIOUANE Jugurtha, 8 Bis allée de l’Ivraie, appartement
513, 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX, en remplacement de M. OUYAHIA
Fouad démissionnaire.
Radiation au RCS de PONTOISE et immatriculation au RCS de VERSAILLES.
DISSOLUTIONS
12139999 – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI BRIMOND S.C.I. au capital de
10.000 € 13, rue des Frères Damme
78700 CONFLANS SAINTE-HONORINE
794 384 628 RCS Versailles. Aux termes
du PV en date du 31/12/2017, les associés ont approuvé les comptes de liquidation, donné quitus et déchargé le liquidateur de son mandat, constaté la clôture de
liquidation au 31/12/2017. La société sera
radiée du RCS de Versailles.
12139748W – LE PUBLICATEUR LEGAL
DU CHEMIN VERT
SCI au capital de 304,90 €
50, RUE JOFFRE
78350 Jouy en Josas
421 948 175 RCS Versailles
Aux termes de l’AGE en date du
31/12/2018, les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société à compter
du 31/12/2018. M. Claude Mittelette, demeurant 18 rue des FONDS, 78350 Jouy
en Josas a été nommé liquidateur.
Le siège de la liquidation est à l’adresse
du liquidateur, adresse où doit être envoyée la correspondance.
RCS de Versailles.
12139749W – LE PUBLICATEUR LEGAL
BEAUTY OZ
423474B – LES ECHOS
LAURENT MOULET
CONSULTING
SARL Unipersonnelle au capital de 100 €
2 B rue du Foyer Versaillais, 78000
VERSAILLES
810761056 RCS Versailles
Par décision de L’AGE en date du
31/01/2019 l’associé unique a :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. Laurent
Moulet 2 B rue du Foyer Versaillais, 78000
Versailles, pour sa gestion et décharge de
son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Versailles
423115B – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans Les
Echos (Le Publicateur Légal – La Vie Judiciaire), le 22/01/2019, concernant la société QUATRE TEMPS, lire Date à
compter et l’AGE à 31/01/2019 en lieu et
place de la date 04/01/2019
12139823 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Rectificatif à l’annonce parue dans "LES
ECHOS" (Le Publicateur Légal - La Vie Judiciaire), le 15 mai 2018, concernant la Société "LOUISANNE" : Il y a lieu de lire :
Par décision de l’AGE du 07/04/2018, il a
été pris acte de la nomination en qualité
de nouveau gérant de Monsieur HIBON
Loïc, 1Bis Villa Nouvelle, 92700 COLOMBES à compter du 7 avril 2018 en remplacement de Monsieur Louis HIBON, gérant
décédé. Mention au RCS de VERSAILLES.
423073A – LES ECHOS
Rectificatif à l’annonce parue dans les
échos 78 du 30/01/2019 concernant la société URBAN FUTUR Il a lieu de
lire : l’adresse de la dirigeante est le
nº 90 et non 10.
DU CHEMIN VERT
SCI, société en liquidation au capital de
304,90 €
50,RUE JOFFRE
78350 Jouy en Josas
421 948 175 RCS Versailles
Aux termes de l’AGE en date du
31/12/2018, les associés ont approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, prononcé la clôture de liquidation de la société.
La société sera radiée du RCS de Versailles.
Le liquidateur.
12139785W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FIAPE BRAKE and SECURITY
SASU au capital de 7.500 €
28 av clemenceau,
78670 Villennes Sur Seine
811 578 574 RCS 78670 versailles
Aux termes de l’AGE en date du
31/12/2018, l’associé unique a décidé la
dissolution anticipée de la société.
M. Christian Menard, demeurant 28 avenue Clémenceau Villennes sur Seine,
78670 Villennes-sur-Seine a été nommé
liquidateur.
Le siège de la liquidation est au siège social, adresse où doit être envoyée la correspondance.
Le mandat des commissaires aux
comptes ne se poursuit pas.
RCS de 78670 versailles.
414925A – LES ECHOS
COLINERGY, SASU au capital de
30000 €. Siège social : 34 bis rue de
l’étang d’or 78120 Rambouillet.
833304728 RCS Versailles. Le 19/09/18,
l’associé unique a approuvé les comptes
de liquidation, déchargé le liquidateur de
son mandat et constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS
de Versailles.
423139B – LES ECHOS
SASU au capital de 500,00 €
11 rue du chateau d’eau, 78720 La Celle
les Bordes
828677203 RCS Versailles
Par décision de L’Associé Unique en date
du 31/01/2019 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 31/01/2019,
nommé en qualité de liquidateur Mlle marine kiers, 11 rue du chateau d’eau, 78720
La Celle les Bordes et fixé le siège de liquidation et l’adresse de correspondance
au siège de la société. Mention en sera
faite au RCS de Versailles
DIVERS
415453A – LES ECHOS
FACIL ADMIN , SAS au ca pit al de
100 €. Siège social : 16ter rue de la poste
78720 Cernay la ville. 804473833 RCS
VERSAILLES. Le 30/09/18, les associés
ont approuvé les comptes de liquidation,
déchargé le liquidateur de son mandat et
constaté la clôture des opérations de liquidation. Radiation au RCS de VERSAILLES.
418427A – LES ECHOS
selarl de chirurgien dentiste de la residence michel ricard, EURL au capital de
10000 €. Siège social : 22 boulevard georges clemenceau 78200 Mantes-la-jolie.
753805183 RCS Versailles. Le 12/11/18,
l’associé unique a décidé la dissolution
anticipée de la société, nommé liquidateur
M. jalel belkhiria, 58 Rue Emile Zola 78200
Mantes-la-Jolie, et fixé le siège de liquidation au siège social. Modification au RCS
de Versailles.
418704A – LES ECHOS
Yoko, SAS au capital de 200 €. Siège social : 29 rue d’estienne d’orves 78220 Viroflay. 832757694 RCS VERSAILLES. Le
29/09/18, les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur M. Thais Durand, 29 rue d’estienne d’orves 78220 viroflay, et fixé le
siège de liquidation au siège social. Modification au RCS de VERSAILLES.
12139996 – LE PUBLICATEUR LEGAL
423243A – LES ECHOS
SCI BRIMOND S.C.I. au capital de
10.000 € 13, rue des Frères Damme
78700 CONFLANS SAINTE-HONORINE
794 384 628 RCS Versailles. Aux termes
du PV en date du 31/12/2017, les associés ont décidé de dissoudre par anticipation la société à compter de ce jour, de
nommer en qualité de liquidateur Monsieur Franck Remond demeurant 4, allée
des Amendiers 78700 Conflans-SainteHonorine. Le siège de liquidation est fixé
au siège de la société. Pour avis.
SALCET-GAUTHIER NICOLAS
SALCET-GAUTHIER NICOLAS SAS au
capital de 1000 euros, 16 Route De Dammartin 78200 Flacourt. RCS Versailles
804546208. A compter A.G.E du
31-01-2019 : Dissolution anticipée et mise
en liquidation volontaire. Liquidateur durée liquidation : Mr SALCET-GAUTHIER
Nicolas, 16 Route De Dammartin, 78200
Flacourt. Siège liquidation : siège social.
Mention au RCS Versailles.
VENTE DE FONDS GERANCE
UNIQUE GÉRANCE
419865A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
11/12/2018, la société :
SOCIETE DE DISTRIBUTION
VERSAILLES VERSADIS
SARL au capital de 7.622,45 €, sise 7 rue
Antoine Richard 78000 VERSAILLES,
421 255 035 RCS VERSAILLES, a donné
en location-gérance à la société :
WE MARKET
SAS au capital de 7.500 €, sise 36 boulevard de Strasbourg 94130 NOGENT SUR
MARNE, 842 905 887 RCS CRETEIL, un
fonds de commerce d’alimentation générale, sis et exploité au 7 rue Antoine Richard 78000 VERSAILLES. La location
gérance prendra effet à compter du
11/12/2018 pour une durée de 1 année renouvelable par tacite reconduction
91 • ESSONNE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
423299B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
22/10/2018 il a été constitué une SAS
nommée :
LYA FASHION
Objet social : Prothésiste ongulaire et esthétique
Siège social : 20, RUE DES FUSILLES
DE LA RESISTANCE, 91240 SAINT-MICHEL-SUR-ORGE Capital : 600 € Président : Mme Jessy DE LEPINE demeurant : 42 RUE VICTOR HUGO, 91070
BONDOUFLE élu pour une durée indéterminée Admission aux assemblées et
exercice du droit de vote : Chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées.
Chaque action donne droit à une voix.
Clauses d’agrément : Les actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du Président de la
société. Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Evry
12140275W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à 79
route de Grigny 91130 - RIS ORANGIS du
18/01/2019 a été constituée une SAS
nommée :
PERF&GROWTH
Objet : Consultant expert, Audit, Accompagnement et aide au pilotage des entreprises
Sigle : POP GESTION Capital : 1.000 €
Siège social : 79 route de Grigny, Centre
d’affaires les Iris - 3eme étage, 91130 RisOrangis Durée : 99 ans Président :
Mme Virginie Flandinet, 79 Route de Grigny, 91130 Ris-Orangis
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Évry
414571A – LES ECHOS
Creation de la sasu à cap. variable : Taxis
Avs, 17 av. gay lussac 91600 Savigny/
Orge. Cap. : 200 €. Cap. min : 200 €.
Obj. : Taxi. Pdt : Umar Ahmad, 17 av. gay
lussac 91600 Savigny/Orge. 99 ans au rcs
d’Evry.
Aux termes d’un acte SSP en date à GIF
SUR YVETTE du 15/01/2019 a été constituée une SASU nommée :
BG HLD
Objet : Détention de participation de sociétés dans le domaine de l’assurance et
de l’immobilier, animation commerciale
des filiales et acquisitions de biens immobiliers ou de société à prépondérance immobilière.
Capital : 165.000 €. Siège social : 6 Avenue Marceau, 91190 Gif-sur-Yvette Durée : 99 ans. Admission aux assemblées - Vote : Tout actionnaire peut
participer aux assemblées. Chaque action
donne droit à une voix. Transmission des
actions : il existe des clauses statutaires
d’agrément à l’égard des tiers. Président :
Mme Mélanie GONIDEC, 6 Avenue Marceau, 91190 Gif-sur-Yvette.
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Évry.
423271A – LES ECHOS
BLD BATIMENT
Constitution SSP à Yerres en date du
30-01-2019 de : BLD BATIMENT. Forme :
SASU . Capital : 1000 Euros. Siège : Rue
Gustave Caillebotte centre commercial
des Jardins de Concy, 91330 Yerres. Durée : 99 ans. Présidence : Georges BARNAY, 2 Allée Olivier de Serres 91230
MONTGERON. Objet : Construction et rénovation bâtiment, tous corps d’état. Droit
de vote et admission aux assemblées permis à chaque actionnaire. RCS : Evry.
414874A – LES ECHOS
423338A – LES ECHOS
Par assp en date du 13.12.2018, il a été
constituée la sci du panorama, au capital
de 500 €, siège : 54 r danton 91210 draveil, est nommé gérant stephan cnudde
sis 54 r danton 91210 draveil, objet : acquisition, revente, administration, gestion
par location ou autrement de tous immeubles et biens immobiliers, durée 99ans. rcs
evry.
Par acte SSP du 31/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée : SAYIQ DRIVER Sigle : SD Siège social : 2 rue berlioz
91240 ST MICHEL SUR ORGE Capital :
1 € Objet : Transport de personnes Président : M’BAREK Sofiene 2 rue berlioz
91240 ST MICHEL SUR ORGE Transmission des actions : Actions librement cessibles Admission aux assemblées et exercice du droit de vote : Tout Actionnaire est
convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une voix. Durée : 99 ans
à compter de l’immatriculation au RCS de
EVRY
415256A – LES ECHOS
Par ASSP du 03/01/19,il a été constitué
une SAS dénommée LIBEREMOI.Siège
social :222 allee du manoir 91530 Sermaise.Capital :2000 €.Objet :la formation,
le conseil et l’assistance opérationnelle en
matière de management,de stratégie et
activités connexes.Président :M.Jean-Luc
MAZE,222 allee du manoir 91530 Sermaise.Durée :99 ans Immatriculation au
RCS de EVRY.
415266A – LES ECHOS
Par acte SSP, il a été constitué une SASU
dénommée Kisann conseil Capital :
1000 € Siège social : 3 Rue Alexandre
Dumas 91260 JUVISY SUR ORGE Objet : Conseils et services en systèmes et
logiciels informatiques ; Développement,
édition et vente de logiciels, de sites web
et d’applications web et mobiles ; Formation non réglementée dans les domaines
précités. Président : KAING Phyra 3 rue
Alexandre Dumas 91260 JUVISY SUR
ORGE Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS EVRY Transmission des actions :
cession libre des actions de l’associé unique. Admission aux assemblées et droit
de vote : chaque actionnaire est convoqué
aux assemblées. Chaque action donne
droit à une voix.
415475A – LES ECHOS
Creation de la sarl Wimbs Barbershop by
A&K, 3 pl. jacques brel 91130 Ris Orangis.
Sigle :wwba. Cap :100 €. Obj :coiffure,
barbier. Grt :Axel Kasmi, 26 ch. de paris
91630 Marolles en Hurepoix. 99 ans au
rcs d’evry.
420252A – LES ECHOS
Par acte SSP du 28/12/18 il a été constitué une SCI : JMVC Capital : 100 € Siège
social : 43 b avenue du Général Leclerc
91370 VERRIERES LE BUISSON Objet
social : La prise de participation par
achat, souscription, apport, fusion et par
tout autre moyen, et la gestion de toutes
valeurs mobilières, ainsi que l’acquisition
de tous biens mobiliers ou immobiliers, directement ou par l’intermédiaire de toute
société ou entité juridique Gérance : Mr Christophe MACARYSCHOLZ demeurant au 43 b avenue du
Général Leclerc 91370 VERRIERES LE
BUISSON Cessions de parts sociales : les parts sociales sont librement cessibles au profit d’un associé. Toute cession à un tiers de la société est soumise
au préalable à agrément de la collectivité
des associés réunis en Assemblée Générale. Durée de la société : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de EVRY.
420277A – LES ECHOS
12139743W – LE PUBLICATEUR LEGAL
99 ans à compter de la date de l’immatriculation au RCS. Capital social : 100 euros, constitué uniquement d’apports en
numéraire. Gérance : Sébastien
SCHIAPPA dmt 38 rue des Colibris 91130
RIS-ORANGIS. Les cessions entre associés sont libres ; toutes autres cessions ne
peuvent intervenir qu’après agrément d’un
ou plusieurs associés représentant au
moins la moitié du capital social. Immatriculation de la Société au RCS de EVRY.
Par acte SSP du 28/12/18 il a été constitué une SCI : HML 64 Capital : 100 €
Siège social : 25 allée de la Belle Feuille
91370 VERRIERES LE BUISSON Objet
social : La prise de participation par
achat, souscription, apport, fusion et par
tout autre moyen, et la gestion de toutes
valeurs mobilières, ainsi que l’acquisition
de tous biens mobiliers ou immobiliers, directement ou par l’intermédiaire de toute
société ou entité juridique Gérance : Mr Pierre LECOURT demeurant
au 25 allée de la Belle Feuille 91370 VERRIERES LE BUISSON Cessions de
parts sociales : les parts sociales sont librement cessibles au profit d’un associé.
Toute cession à un tiers de la société est
soumise au préalable à agrément de la
collectivité des associés réunis en Assemblée Générale. Durée de la société : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de EVRY.
423365A – LES ECHOS
Par ASSP du 19/01/2019, il a été constitué
une SAS dénommée CAALC’S.Siège social : 30 rue victor basch 91300 Massy.Capital : 300 €. Objet : La consultation Technique, la mise en oeuvre et la réalisation
pour tous types d’installations audiovisuels. La création de contenu Audio et vidéoPrésident : M. Assad Amir, 30 rue victor basch 91300 Massy. DG : M. Loïc
Grosjean, 47 rue des tilleuls 77340 Pontault combault. ; M. Alexandre Sturel, 40
rue brément 91580 Auvers st georges.Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
EVRY
423427A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP à ST MICHEL
SUR ORGE du 28/01/2019, il a été constitué la société suivante :
Forme sociale : Société à responsabilité
limitée à associé unique
Dénomination sociale : FREITAS INVEST
Siège social : 3 rue Gustave Eiffel, 91240
ST MICHEL SUR ORGE
Objet social : participation de la société,
par tous moyens, directement ou indirectement, dans toutes entreprises ou personnes morales, par voie de création de
société nouvelles, d’apport, de souscription ou d’achat de titres ou de droits sociaux, de fusion ou autrement, de création, d’acquisition, de location, de prise en
location-gérance de tous fonds de
commerce ou établissements ; la prise,
l’acquisition, l’exploitation ou la cession de
tous procédés et brevets concernant ces
activités ;
Durée de la Société : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS
Capital social : 1 000 000 d’euros
Gérance : Monsieur David FREITAS, demeurant 10 avenue de la Cour de France
91380 CHILLY MAZARIN
Immatriculation de la Société au RCS
d’EVRY.
Pour avis, La Gérance
423524A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 01/02/2019, il a
été constitué une SCI dénommée SOGIDI. Capital : 1000 €. Siège social : 4 allée des Aulnes , 91210 DRAVEIL. Objet
social : L’acquisition par voie d’achat ou
d’apport, la propriété, la mise en valeur, la
transformation, la construction, l’aménagement, l’administration, la gestion par location ou autrement de tous les biens et
droits immobiliers et droits pouvant constituer l’accessoire, l’annexe ou le complément des biens et droits immobiliers en
question. Gérance : Marcos AMATO demeurant 4 allée des Aulnes 91210 DRAVEIL et Salima BERKANI, épouse SAHSAH, demeurant 4 rue de la Galante
91210 DRAVEIL. Cessions de parts sociales : Toute cession de la société est soumise à agrément des associés réunis en
AGE. Durée de la société : 99 ans à
compter de son immatriculation au
RCS d’Evry
MODIFICATIONS
422781B – LES ECHOS
423117A – LES ECHOS
Par ASSP en date à RIS ORANGIS du
17/01/19, il a été constitué une société
présentant les caractéristiques suivantes :
Forme sociale : Société civile immobilière.
Dénomination sociale : S2F
OFFICE. Siège social : 38 rue des Colibris 91130 RIS ORANGIS.
Objet social : L’acquisition de tous biens
ou droits immobiliers, l’administration, la
gestion et l’exploitation par voie de location ou autrement de tout ou partie de ces
biens ou droits immobiliers, leur division
par lots s’il y a lieu. Durée de la Société :
EGB MATI
SARL au capital de 20000,00 €
47 chemin des petites fontaines, 91180
SAINT GERMAIN LES ARPAJON
828870410 RCS Evry
Par décision de L’AGE en date du
07/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 40 rue de
bruxelle, 69100 VILLEURBANNE à
compter du 11/01/2019. La société sera
immatriculée au RCS de Lyon et sera radiée du RCS de Evry
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
12 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
422810B – LES ECHOS
423182A – LES ECHOS
SAEM HABITER A YERRES
SCI 15 AVENUE DES IRIS
Société Civile immobilière
Au capital de 2.000 euros
Siège social : 15 avenue des Iris 91420
MORANGIS
RCS EVRY 441 910 908
Aux termes du PV de l’Assemblée Générale ordinaire du 31 décembre 2018, les
Associés ont approuvé les comptes de liquidation, ont donné quitus de sa gestion
au liquidateur, l’ont déchargé de son mandat et ont prononcé la clôture des opérations de liquidation
Mention en sera faite au RCS de EVRY
SA au capital de 745800,00 €
Rue Marceau Balliot, Résidence La Petite
Prairie, 91330 Yerres
449444009 RCS Evry
Par décision du CA en date du 07/11/2018
il a été pris acte de la nomination de DG
M. Eric SCOTTIS, demeurant 192, boulevard de Créteil, 94100 Saint Maur des
Fossés à compter du 07/11/2018. Mention
en sera faite au RCS de Evry
421581A – LES ECHOS
MADISON FITNESS
SARL au capital de 24.000 €. Siège social : 61 Quai de Grenelle, 75015 PARIS.
RCS 487 645 475 PARIS.
L’AGO du 21/01/2019 a décidé de transférer le siège social au 8 rue Marcel Paul,
91300 MASSY, à compter du 21/01/2019.
Gérant : M COUEFFE Jacques, 9 rue du
Calvaire 92150 SURESNES. Radiation du
RCS de PARIS et immatriculation au RCS
de EVRY.
421687A – LES ECHOS
THERMO ELECTRON SAS
SAS au capital de 30.716.154,57 €
Siège : Parc d’Affaires Silic Courtaboeuf
16 avenue du Québec
91140 Villebon-Sur-Yvette
326 556 578 RCS EVRY
Décisions de l’associé unique du
26/11/2018 : Nomination, en qualité de Directeur Général, de Mr Christophe FERTAT domicilié 2 parc de l’Ecluse – 78290
Croissy-sur-Seine. Pour avis.
422614A – LES ECHOS
AFRICAPOSTNEWS Société à responsabilité limitée au capital de 1.001 € Siège :
17 Rue de la Gare 94200 IVRY SUR
SEINE 832335848 RCS de CRETEIL Par
décision de l’AGO du 01/12/2018, il a été
décidé de transférer le siège social au 21
Avenue de la solidarité 91260 JUVISY
SUR ORGE. Gérant : M. MOUISSI MAYS
21 avenue de la solidarité 91260 JUVISY
SUR ORGE Radiation au RCS de CRETEIL et ré-immatriculation au RCS de
EVRY.
423137A – LES ECHOS
SCI CHATEAU MARIENTHAL
SCI au capital de 890.000 euros
Siège social : 65, route de Bièvres 91370
VERRIERES-LE-BUISSON
RCS EVRY 538 825 233
Le 12/12/2018, l’AGE a décidé d’augmenter en numéraire le capital d’une somme
de 10.000 € pour le porter à 900.000 €.
Modification au RCS d’EVRY.
DISSOLUTIONS
423184A – LES ECHOS
SCI 15 AVENUE DES IRIS
Société Civile immobilière
Au capital de 2.000 euros
Siège social : 15 avenue des Iris 91420
MORANGIS
RCS EVRY 441 910 908
Aux termes du PV de l’Assemblée Générale extraordinaire du 31 décembre 2018,
il a été décidé de dissoudre la société par
anticipation et de la mettre en liquidation
amiable sous le régime conventionnel. Le
siège de liquidation est fixé au 15 avenue
des Iris 91420 MORANGIS. Monsieur Michel LUISIN, demeurant 3 rue d’Ar Men
56370 SARZEAU, est nommé liquidateur.
Mention en sera faite au RCS de EVRY
DIVERS
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
423013B – LES ECHOS
Avis de changement de nom
patronymique
Mme NEGRESSE Micheline épouse
HEUZE,
née le 01/03/1972 à le lamentin (Martinique),
demeurant 139 rue jules verne, 91270 Vigneux sur seine (Essonne),
dépose une requête auprès du Garde des
Sceaux afin de s’appeler à l’avenir AVELINE.
Pour avis
423014B – LES ECHOS
Avis de changement de nom
patronymique
M. NEGRESSE Christian,
né le 11/11/1969 à Le Lamentin (Martinique),
demeurant 10 Allée des Joncs, Prairie de
l’Oly, 91230 Montgeron (Essonne),
dépose une requête auprès du Garde des
Sceaux afin de s’appeler à l’avenir AVELINE.
Pour avis
423615B – LES ECHOS
INSERT’AVENIR
SASU au capital de 2000 €
33 BIS, AVENUE DU GENERAL
LECLERC, 91760 ITTEVILLE
823625595 RCS Evry
Par décision de L’AGO en date du
31/01/2019 l’associé unique a :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, Mme MARTINE MILLER 33 BIS, AVENUE DU GENERAL LECLERC, 91760 ITTEVILLE,
pour sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Evry
12139755W – LE PUBLICATEUR LEGAL
KING DECO
SARL au capital de 2.000 €
3 AVENUE DES SABLONS
91350 Grigny
824 153 209 RCS Évry
Aux termes de l’AGE en date du
31/12/2018, les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société à compter
du 20/12/2018. Mme YOUQING XUAN,
demeurant 9 VILLA D’ESTE, 75013 Paris
a été nommé liquidateur.
Le siège de la liquidation est à l’adresse
du liquidateur, adresse où doit être envoyée la correspondance.
RCS de Évry.
418787A – LES ECHOS
CIR, SASU au capital de 1000 €. Siège
social : 23 rue nicephore niepce 91410
Dourdan. 805333978 RCS Evry. Le
24/12/18, l’associé unique a décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur Mme Annette LABARRE, 23
RUE NICEPHORE NIEPCE 91410
DOURDAN, et fixé le siège de liquidation
au siège social. Modification au RCS de
Evry.
423015B – LES ECHOS
Avis de changement de nom
patronymique
Mme NEGRESSE Jocelyne,
née le 26/11/1967 à Le Lamentin (Martinique),
demeurant 59 rue de liers, résidence Ravel, 91240 Saint michel sur orge (Essonne),
dépose une requête auprès du Garde des
Sceaux afin de s’appeler à l’avenir AVELINE.
Pour avis
423400A – LES ECHOS
AVIS DE SAISINE DE LEGATAIRE
UNIVERSEL – DELAI D’OPPOSITION
Article 1007 du Code civil
Article 1378-1 Code de procédure civile
Loi nº2016-1547 du 28 novembre 2016
Suivant testament olographe en date du 6
novembre 2012,
Madame Andrée Simone Angèle CAVANAGH, en son vivant retraitée, demeurant
à DOURDAN (91410) 17 rue du Petit Château "Les Jardins de Roinville", née à PARIS (75014), le 29 septembre 1921, divorcée de Monsieur Emile BELLADINA,
suivant jugement rendu par le Tribunal de
grande instance de VERSAILLES (78000)
le 18 décembre 1953, et non remariée,
non liée par un pacte civil de solidarité, de
nationalité Française, résidente au sens
de la réglementation fiscale, décédée à
DOURDAN (91410) (FRANCE), le 2 octobre 2018, a consenti un legs universel.
Consécutivement à son décès, ce testament a fait l’objet d’un dépôt aux termes
du procès-verbal d’ouverture et de description de testament reçu par Maître Frédéric DISDIER, Notaire Associé de la Société Civile Professionnelle " Nathalie
FIORA, Frédéric DISDIER, Olivier REBUFAT et Nicolas PRUDHOMME, notaires
associés" titulaire d’un Office Notarial à la
Résidence de MARSEILLE (13008), le 14
janvier 2019,
Aux termes de cet acte, il a été constaté
que le légataire universel remplissait les
conditions de sa saisine.
Opposition à l’exercice de ses droits
pourra être formée par tout intéressé auprès du notaire chargé du règlement de la
succession : Frédéric DISDIER, notaire à
MARSEILLE (13008), 141 avenue du
Prado, référence CRPCEN : 13002, dans
le mois suivant la réception par le greffe
de l’expédition du procès-verbal d’ouverture du testament et copie de ce testament.
En cas d’opposition, le légataire sera soumis à la procédure d’envoi en possession.
92 • HAUTS-DE-SEINE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
422808B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
02/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
ASNIÈRES MARKET
Objet social : ALIMENTATION GENERALE - PRODUITS EXOTIQUES
Siège social : 135 AVENUE D’ARGENTEUIL, 92600 ASNIÈRES SUR SEINE
Capital : 2000 € Président : M. HICHEM
ABDELLAHOUI demeurant : 19 RUE MOZART, 95870 BEZONS élu pour une durée INDETERMINEE Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Nanterre
423048B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
29/01/2019 il a été constitué une SAS
nommée :
SAS CHALOUHI BALLOUT
INVESTISSEMENT, SOCIETE
DE PARTICIPATIONS
FINANCIERES DE
PROFESSION LIBERALE DE
MEDECIN
Objet social : La prise de participations et
d’intérêts et la gestion de ces participations et intérêts dans des sociétés d’exercice libéral (SEL) ayant pour objet l’exercice de la profession de médecin
Siège social : 11, rue de la Ferme, 92100
Boulogne-Billancourt Capital : 100 € Président : M. Gihad EL CHALOUHI demeurant : 75, rue de la République, 92800 Puteaux élu pour une durée indéterminée
DG : M. Alexandre BALLOUT EL
MAOULA demeurant : 2, rue Carnot,
75016 Paris Durée : 99 ans à compter de
son immatriculation au RCS de Nanterre
423140B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
20/09/2018 il a été constitué une SARL
nommée :
BE SPORT KONSULTING
Objet social : Régie et conseils en évènements sportifs, expertise, formation,
coaching et séminaires
Siège social : 127 avenue de la République, 92120 MONTROUGE Nom
commercial : BSKg Capital : 6000 € Gérance : M. Sébastien BORDIER, 3 route
de Fontainebleau, 77123 NOISY SUR
ECOLE Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Nanterre
423244B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
31/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
JACQUES & SAM
Objet social : - tous travaux de serrurerie,
plomberie, électricité et vitrerie ainsi que
toute activité connexe - toutes prestations
d’apporteur d’affaires - toutes prestations
de services en lien avec les activités énumérées ci-dessus
Siège social : 80 boulevard Bineau,
92200 Neuilly-sur-Seine Capital : 500 €
Président : M. Samuel Labiod demeurant : 80 boulevard Bineau, 92200 Neuillysur-Seine élu pour une durée indéterminée Admission aux assemblées et
exercice du droit de vote : chaque associé
est convoqué aux assemblées. Chaque
action donne droit à une voix. Durée : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de Nanterre
12140198 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Il a été constitué une société par acte
SSP en date du 28 janvier 2019, à PUTEAUX. Dénomination : MYKONOS.
Forme : Société par actions simplifiée.
Siège social : 31 Rue Lavoisier, 92800
Puteaux. Objet : Acquisition et location de
logements meublés. Durée : 99 année(s).
Capital social fixe : 1.000 euros. Cession d’actions et agrément : Entre associés : libre - Autres : soumises à agrément. Admission aux assemblées
générales et exercice du droit de vote :
Dans les conditions statutaires et légales.
Ont été nommés : Président : Monsieur
Christophe DA COSTA 31 Rue Lavoisier
92800 Puteaux. La société sera immatriculée au RCS de NANTERRE. Pour avis.
12140214 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Dénomination : BOULANGERIE MAISON M. Forme : S.A.S.U. Siège : 10, rue
Hoche, 92240 Malakoff.
Objet : Exploitation de fonds de
commerce de boulangerie, de pâtisserie,
de glacier, de salon de thé, de terminal de
cuisson ; la production la commercialisation le traitement la transformation la
conservation l’élaboration de produits de
tous produits céréaliers ; la vente à
consommer sur place et à emporter de
produits agroalimentaires, traiteur, la
vente de produits alimentaires et boissons, l’importation et l’exportation de produits non réglementés.
Durée : 99 ans. Capital fixe : 2.000 €.
Cession d’actions et agrément : Actions
librement cessibles. Admission aux as-
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
semblées générales et exercice du
droit de vote : Tout actionnaire peut participer aux assemblées : chaque action
donne droit à une voix. Président : M.
MOHAMED ALI KAMOUN 4, mail des Tilleurls, APT 508, chez CHIRAZ ABID,
94250 Gentilly. La société sera immatriculée au RCS de Nanterre.
12139635W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 25 janvier
2019, il a été constitué une Société par
actions simplifiée :
Dénomination sociale : 22 MAILLOT
Siège social : 108 rue Marius Aufan
92300 Levallois Perret
Capital social : 1.000 €
Objet : La réalisation de toutes opérations de marchand de biens, la promotion immobilière, l’achat de tous biens
immobiliers et leur exploitation par bail
ou autrement, la prise de participation
dans toutes sociétés quel qu’en soit
leur objet principal.
Durée : 99 ans
Cession des actions : libre
Admission aux assemblées et vote :
tout actionnaire peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : M. Luc David demeurant 16
avenue Raphael 75016 Paris.
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de Nanterre.
Pour avis.
12139702W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 30/01/2019,
il a été constitué une Société par actions
simplifiée :
Dénomination sociale : EXOMIND
Siège social : 110-114 rue Jules Guesde
92300 LEVALLOIS PERRET
Capital social : 30.000 €
Objet : le conseil en systèmes d’information, la conception, la gestion et le développement de systèmes informatiques.
Durée : 99 ans
Cession des actions : Il existe une
clause d’agrément.
Admission aux assemblées et vote :
tout actionnaire peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses
actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : Monsieur Charles PRINGAULT, 32 rue des Cévennes 75015 Paris.
Commissaires aux comptes Titulaire et
Suppléant : Laurent Nadjar & Associés,
8 place du Généralm catroux 75017 Paris
(519 987 374 RCS PARIS), et Monsieur
Thierry BENYAMIN, 6 bis rue Lancret
75016 Paris.
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de Nanterre.
Pour avis.
12139798W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP en date du 17 janvier
2019, il a été constitué une société présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : MH CONSULTING
Forme juridique : SASU
Durée : 75 ans
Siège social : 22 allée d’Issy 92130 Issy
les Moulineaux
Capital : 1.000 €
Objet social : Bureau d’étude et de
conseils sous toutes ses formes.
Président : Mr Marc HOFER, demeurant
22 allée d’Issy 92130 Issy les Moulineaux
La société sera immatriculée au RCS de
Nanterre.
12139873W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à ANTONY du 29/01/2019 a été constituée une
SCI nommée :
LE MIJELOU
Objet : La société a pour objet l’acquisition et la gestion par location ou autrement
de divers locaux à usage professionnel ou
à usage d’habitation, notamment dans
l’immeuble sis à ANTONY (92160), 48 rue
Auguste Mounié.
Et d’une façon générale, toutes opérations
mobilières et immobilières susceptibles de
faciliter la réalisation de l’objet social défini, à l’exclusion de toute opération susceptible de faire perdre à la société son
caractère civil.
Capital : 10.000 €. Siège social : 48 RUE
AUGUSTE MOUNIE, 92160 Antony. Durée : 99 ans. Gérance : M. JORGE GONZALEZ, 17 BIS RUE PAUL CEZANNE,
92160 Antony Immatriculation : RCS de
Nanterre.
12140083W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à Nanterre du 25/01/2019 a été constituée une
EURL nommée :
DZ EAT
Objet : Restauration rapide, Sandwicherie, Boissons, et toute activité pouvant se
rapporter à l’objet social
Capital : 1.000 € Siège social : 69 avenue Georges Clemenceau, 92000 Nanterre Durée : 99 ans Gérance : M. Massinissa AOUCHIC HE, 4 q uai de la
révolution, 94140 Alfortville.
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Nanterre.
12140219W – LE PUBLICATEUR LEGAL
414906A – LES ECHOS
Par acte reçu le 30/01/2019 par Maitre
Jean-Luc TRUFFET notaire de la SELARL
"PARIS OUEST NOTAIRES" titulaire d’un
office notarial dont le siège social est à Asnières sur Seine (92), 95 avenue de la
Marne, constitution S.C.I.
Par ASSP du 19/12/18, il a été constitué
une SAS dénommée DIJITAL
CONSEIL.Siège social : 24 rue jean jaurès 92300 Levallois-perret.Capital : 100 €. Objet : le conseil et l’assistance
opérationnelle apportés aux entreprises et
autres organisations en matière de digitalisation de l’organisation, de marketing digital et de gestion de la relation client. Président : M. DAVID JANY, 24 rue jean
jaurès 92300 Levallois-perret. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de NANTERRE.
SCI PACAUD 2 R
Siège social : 2 rue Gilbert Rousset,
92600 Asnières sur Seine ; Capital social : 1.351.000 € ; Objet social : Acquisition par voie d’achat ou d’apport la propriété la mise en valeur, l’administration et
la location de tous biens et droits immobiliers pouvant constituer l’accessoire ; Durée : 99 ans ; Gérants : Mme Véronique
VIAL épouse BONNET dt 59 quai d’Asnières, 92390 Villeneuve la Garenne ; Mme
Martine VIAL épouse BAILLY dt 1 rue des
Activités, 91540 Ormoy ; Mr Alexis MACCHETTO dt 14 rue de Champagne, 92600
Asnières sur Seine. Immatriculation au
RCS de Nanterre.
12140002 – LA VIE JUDICIAIRE
Il a été constitué une société par acte
SSP, en date du 17/1/2019, à Paris. Dénomination : KESRI MM. Forme :
S.A.S.U. Siège : 24, rue Pasteur, 92300
LEVALLOIS-PERRET. Objet : activité de
restauration traditionnelle et de restauration rapide, fabrication, vente de plats cuisinés, traiteur sur place et à emporter, notamment pizzeria, viennoiserie,
boulangerie. Durée de la société : 99
ans. Capital : 1.000 € divisé en 1.000 actions de 1 € chacune, réparties entre les
actionnaires proportionnellement à leurs
apports respectifs. Cession d’actions et
agrément : agrément préalable de la collectivité des associés statuant à la majorité. Admission aux AG et exercice du
droit de vote : Dans les conditions statutaires et légales. Ont été nommés : Président : M. Mourad KESRI 14, rue du chemin vert 93230 Romainville. La société
sera immatriculée au RCS de Nanterre.
Pour avis. Le Président.
12140263 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes d’un acte SSP en date à
Paris, du 22/12/2018, avis est donné de la
constitution d’une S.A.S. présentant les
caractéristiques ci-après : Dénomination : DANI’S France SAS.
Objet : les services de restauration générale, la restauration rapide, le service de
prestation à emporter et en livraison à domicile, traiteur, épicerie fine, service à domicile, organisation d’événements et restauration rapide sur place à emporter et
en livraison, vente au comptoir d’aliments
et de boissons présentés dans des conditionnements jetables, que l’on peut
consommer sur place ou emporter.
Siège : 11, boulevard Victor Hugo
92200 NEUILLY-SUR-SEINE. Durée :
99 années à compter de son immatriculation au RCS de Nanterre. Capital :
1.000 €. Transmission des actions : toutes cessions d’actions même entre associés, soit à titre gratuit, soit à titre onéreux,
alors même que la cession aurait lieu par
voie d’adjudication publique en vertu
d’une décision de justice, est soumise à
l’agrément préalable de l’AG et ouvre un
droit de préemption dans les conditions
fixées par les statuts. Chaque action
donne droit à une voix au moins. Président : Aux termes d’une décision collective des associés en date du 16/1/2019,
M. Housni NASRAOUI, 11, boulevard Victor Hugo 92200 NEUILLY-SUR-SEINE a
été nommé Président pour une durée illimitée.
415024A – LES ECHOS
Par ASSP du 29/12/18, il a été constitué
une SAS dénommée PARIS DYNAMICS.Siège social : 32bis av de l’europe
92700 Colombes.Capital : 100 €. Objet :
programmation et le développement informatique, conseil en informatique et étude
des systèmes informatiques. Président : M. adel chouanine, 32 bis av de l’europe 92700 Colombes. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de Nanterre.
415033A – LES ECHOS
Creation de la sasu : Paris Pathways, 102
av. georges clemenceau 92000 Nanterre.
Cap. : 1500 €. Obj. : VTC. Pdt : Anis Khaled, 102 av. georges clemenceau 92000
Nanterre. 99 ans au rcs de Nanterre.
415084A – LES ECHOS
Creation de la sci : Darmanko Diakhoumpa, 24 av. de la libération 92350 Le
Plessis Robinson. Cap. : 1000 €. Obj. : immobilier. Grt : Sarl Groupe Securitim, 16b
rue Grange Dame Rose 78140 Vélizy Villacoublay. 99 ans au rcs de Nanterre.
415269A – LES ECHOS
Par acte SSP du 28/12/2018 constitution
de la SASU : FLYING FOR YOU. Capital :
500 euros. Siège social : 3 rue olympe de
gouges, 92600 asnières-sur-seine. Objet : Proposition de campagnes marketing
de rue innovantes avec utilisation des
NTIC. Président : Cheikh Kane, 3 Rue
Olympe de Gouges 92600 Asnières-surSeine. Admissions aux assemblées et
droits de vote : chaque associé participe
aux AG, une action = un vote. Clauses
d’agrément : cession libre. Durée : 99 ans
à compter de l’immatriculation au RCS de
Nanterre.
415274A – LES ECHOS
Par ASSP du 02/01/19, il a été constitué
une SAS dénommée ISACOM.Siège social : 3 rue edouard naud 92130 Issy-lesmoulineaux.Capital : 100 €. Objet : la
vente et la location de matériel informatique et tout autre produit lié à l’informatique
et au web ; la maintenance et la réparation
de matériel informatique. Président : M.
Simon Charton, 3 rue edouard naud
92130 Issy-les-moulineaux. DG : M. Didier
Coupan, 4 rue des carrières 95360 Montmagny. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de Nanterre.
415319A – LES ECHOS
414540A – LES ECHOS
Par acte SSP, il a été constitué une SASU
dénommée RegTech Consulting Capital :
1052 € Siège social : Bat G. ETG 1. App
134 61 Avenue de la Marne 92120 MONTROUGE Objet : Conseil pour les affaires
et autres conseils de gestion (hors activités réglementées) pour les entreprises et
particuliers ; Formation dans les domaines
précités. Président : SAIFOUDINE Moustansir Bat G. ETG 1. App 134 - 61 Avenue
de la Marne 92120 MONTROUGE Durée :
99 ans. Immatriculation au RCS NANTERRE
Par ASSP du 03/01/19,il a été constitué
une SAS dénommée TACK
CHANGE.Siège social :19 rue gallieni
92600 Asnières-sur-seine.Capital :1000 €.Objet :fourniture de conseils,
prestations commerciales ou de gestion
aux entreprises ; assistance sur les plans
administratifs, économiques, commerciaux et techniques de tout organisme,
collectivité privé ou public, et particuier
dans tous les domaines.Président :M.
Alexandre Brossollet,19 rue gallieni 92600
Asnières-sur-seine.Durée :99ans. Immatriculation au RCS de NANTERRE.
414726A – LES ECHOS
415374A – LES ECHOS
Par acte SSP, il a été constitué une SASU
dénommée SEPHI Capital : 500 € Siège
social : 43 Rue des Ecoles 92700 COLOMBES Objet : Ingénierie ainsi que le
conseil et la formation dans le domaine
précité. Président : VILKS Ludwig 43 Rue
des Ecoles 92700 COLOMBES Durée :
99 ans. Immatriculation au RCS NANTERRE
Suivant acte SSP du 02/01/2019 constitution de la SAS JLY CONSULTING. Capital fixe : 5000 €. Siège social : 42 Place
Jules Ferry 92120 MONTROUGE. Objet
social : Conseil et assistance opérationnelle apportés aux entreprises et autres
organisations en matière de management.
Président : Mr Julien LAUNEY demeurant
42 place Jules Ferry 92120 MONTROUGE élu pour une durée illimitée. Admissions aux assemblées et exercice
du droit de vote : chaque actionnaire est
convoqué au Assemblées. Chaque action
donne droit à une voix. Clauses d’agrément : Tte cession est soumise à agrément . Durée de la société : 99 ans à
compter de son immatriculation au
RCS de Nanterre.
414854A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 01/01/2019 constitution de la SAS :
ATENEA AND CO
Capital fixe : 10.000 €. Siège social : 6
Rue d’Estienne d’Orves, 92110 Clichy.
Objet social : commerce de gros dans le
secteur du textile, bazar. Négociant, intermédiaire commercial. Président : Mr Grégoire BRYSSENS-GRAVET, 332 rue des
pyrénnées, 75020 PARIS. Durée de la société : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de NANTERRE.
414880A – LES ECHOS
Par ASSP du 18/12/18, il a été constitué
une SAS dénommée LABB
CONSEIL.Siège social : 10 allée des belles vues 92380 Garches.Capital : 1000 €. Objet : réalisation de toutes
prestations de conseils, d’apports d’affaires, d’assistance opérationnelle et de services. activités de holding. Président : Mme LAURENCE BARBA, 10 allée
des belles vues 92380 Garches. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
Nanterre.
415625A – LES ECHOS
Par assp en date du 28.11.2018,a ete
constitue la sci s&hd,capital 100 €,8 r bucourt 92210 st cloud,est nomme gerant
herve debray sis 8 r bucourt 92210 st
cloud,objet acquisition,revente,administration,gestion par location de biens immobiliers,duree 99 ans.rcs nanterre
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 13
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
420305A – LES ECHOS
Par acte SSP du 09/01/19 il a été constitué une SCI : NOELENA. Capital : 100 €.
Siège social : 2 rue Sadi Carnot, 92600
ASNIERES-SUR-SEINE. Objet social :
La prise de participation par achat, souscription, apport, fusion et par tout autre
moyen, et la gestion de toutes valeurs mobilières, ainsi que l’acquisition de tous
biens mobiliers ou immobiliers, directement ou par l’intermédiaire de toute société ou entité juridique.Gérance : Mr
Noël ORSI demeurant au 2 rue Sadi Carnot 92600 ASNIERES-SUR-SEINE. Cessions de parts sociales : les parts sociales sont librement cessibles au profit d’un
associé. Toute cession à un tiers de la société est soumise au préalable à agrément
de la collectivité des associés réunis en
Assemblée Générale. Durée de la société : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de NANTERRE.
420314A – LES ECHOS
Par acte SSP du 16/01/19 il a été constitué une SCI : ASD FAMILY Capital : 100 € Siège social : 16 avenue
Sai nte Foy 9220 0 N EUIL LY SUR
SEINE Objet social : La prise de participation par achat, souscription, apport, fusion et par tout autre moyen, et la gestion
de toutes valeurs mobilières, ainsi que
l’acquisition de tous biens mobiliers ou immobiliers, directement ou par l’intermédiaire de toute société ou entité juridique
Gérance : Mr Aymeric DUCHESNE demeurant au 16 avenue Sainte Foy 92200
NEUILLY SUR SEINE Cessions de parts
sociales : les parts sociales sont librement cessibles au profit d’un associé.
Toute cession à un tiers de la société est
soumise au préalable à agrément de la
collectivité des associés réunis en Assemblée Générale. Durée de la société : 99
ans à compter de son immatriculation au
RCS de NANTERRE.
ADMISSION AUX ASSEMBLEES ET
DROIT DE VOTE : Tout associé peut participer aux assemblées sur justification de
son identité et de l’inscription en compte
de ses actions.
Chaque associé dispose d’autant de voix
qu’il possède ou représente d’actions.
AGREMENT : Les cessions d’actions sont
soumises à l’agrément de la collectivité
des associés statuant selon les règles définies à l’article 22 « décisions collectives
des associés » des statuts avec prise en
compte des voix du cédant.
La demande d’agrément est notifiée par le
cédant au Président. Il la transmet aux associés et met en place la procédure de
consultation des associés.
Le Président dispose d’un délai de trois
mois pour faire connaître au cédant la décision de la collectivité des associés, par
lettre recommandée avec accusé de réception. A défaut de réponse dans le délai
cidessus, l’agrément est réputé acquis et
l’associé peut réaliser la cession projetée
aux conditions notifiées.
PRESIDENT : Monsieur Meysam REZVANI ABKENARI Demeurant 27, Rue
Chauvelot, 92240 MALAKOFF
IMMATRICULATION : au RCS de NANTERRE.
Pour avis,
423064A – LES ECHOS
Par ASSP du 29/01/2019,il a été constitué
une SARL dénommée CHA&TEA.Siège
social :15 av georges clemenceau 92330
Sceaux.Capital :80000 €.Objet :commerce de détail des produits d’épicerie fine (thé, café, conserves, chocolat,
etc.), sans vente d’alcool.Gérance :Mme
Naqi Jin,15 av georges clemenceau
92330 Sceaux Durée :99ans.Immatriculation au RCS de NANTERRE.
420333A – LES ECHOS
423070A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 17/01/2019 constitution d’une SASU : GALILEO ; Capital social : 100 € ; Siège social : 11 villa du Cadran Solaire 92120 MONTROUGE Objet :
Participation par achat souscription apport
fusion et par tout autremoyen et la gestion
de toutes valeurs mobilières et l’acquisition de tous biens mobiliers et immobiliers ; Président : Mr Damien DELABARRE demeurant au 11 villa du Cadran
Solaire 92120 MONTROUGE, élu pour
une durée illimitée ; Admission aux assemblées et exercice du droit de vote :
chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à
une voix. Clauses d’agrément : Les actions sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du
Président de la société. Durée de la société : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de NANTERRE.
Suivant acte SSP du 18/01/2019 constitution de la SASU MICHEL DIGITAL STUDIO. Capital fixe : 500 €. Siège social :
5 PARVIS DE LA BIEVRE BATIMENT SATURNE 92160 ANTONY. Objet social : Etudes et conseils en Système d’information et en logiciels informatiques ;
Etudes et conseils en gouvernance et en
direction des Systèmes d’information ;
Analyses, études, conseils et réalisations
de développements logiciels ; Planification et conception de solutions informatiques intégrant les technologies du matériel, les logiciels et les communications ;
Ingénierie, intégration, réalisation, développement, adaptation, test et maintenance de logiciels et applications informatiques ; Réalisation d’audit de code, de
qualité logicielle ou de performances d’un
système ou d’une application informatique ; Réalisation de prestations de services professionnels et techniques de nature informatique y compris les formations,
les présentations et le coaching ; Conception, développement, vente et maintenance de tout logiciel, progiciel, site web
et application web ou mobile. Président : Mr Michel JEAN FRANCOIS demeurant5 PARVIS DE LA BIEVRE BATIMENT SATURNE 92160 ANTONY élu
pour une durée illimitée. Durée de la société : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de NANTERRE
421789A – LES ECHOS
Par acte SSP du 09/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée :
LES COMPAGNONS DE PARIS
Siège social : 49, Rue des meuniers
92220 BAGNEUX. Capital : 400 €. Objet : Renovation et aménagement. Président : M BEKHIT mina, 11 rue lamartine
94800 VILLEJUIF. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de NANTERRE.
423132A – LES ECHOS
422594A – LES ECHOS
Par acte SSP du 26/01/2019 il a été constitué une SAS dénommée : CONCEPT
STORE 92. Siège social : 60 rue de la
Bongarde 92390 VILLENEUVE LA GARENNE. Capital : 1.000 €. Objet : Exposition de marque, gala, vernissage, spectacle, vente de textile vente de chaussure,
vente accessoire mode, dégustation culinaire, bar à céréale, réception de tout
type. Président : M GASTON Gimmy, 2
rue Meissonnier 95120 ERMONT. Durée :
99 ans. Immatriculation au RCS de NANTERRE.
422876A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date, à Paris du 30 janvier 2019, il a été
constitué la société suivante :
Dénomination : LES RAYONS GAMA
Forme : Société Civile immobilière
Objet : l’exercice d’une activité de société
civile immobilière consistant en toutes les
transactions immobilières, notamment la
négociation, l’achat, l’administration, la location et la vente de biens immobiliers
commerciaux, industriels ou d’habitation.
Siège social : 24 rue Mertens 92270
BOIS COLOMBES
Durée : 99 ans
Capital : 1.000 euros
Gérante : Monsieur Michaël NEUMAN,
demeurant 2 rue Limare 76130 MONT
SAINT AIGNAN
Transmission des actions : les cessions
de parts sociales sont soumises à l’agrément, tel que prévu à l’article 10 des statuts
La société sera immatriculée au RCS de
NANTERRE
423018A – LES ECHOS
Par acte sous seing privé en date du 18
Janvier 2019, est constituée la Société
présentant les caractéristiques suivantes :
DENOMINATION : Atelier DR Design
FORME : Société par actions simplifiée
CAPITAL SOCIAL : 2.000 €
SIEGE SOCIAL : 27 Rue Chauvelot
92240 MALAKOFF
OBJET : Architecture d’intérieur. Décoration d’intérieur / Styling / Relooking ; Coaching aménagement d’intérieur ; Rénovation énergétique ; Travaux d’isolation ;
Revêtements de sols et murs ; Animation
/ atelier Design Thinking ; Suivi de chantier ; Dessin.
DUREE : 99 années
Par acte SSP en date du 25/01/2019, il a
été constitué une SCM dénommée :
SCM COEUR DEFENSE SANTE
Capital : 300 €
Siège social : 9, voie de la pyramide
92800 PUTEAUX
Objet social : la mise en commun de
moyens utiles, destinés à faciliter les activités professionnelles de ses membres
Gérance : Mme Raquel ELIASZEWICZ,
90, rue Baudin 92300 LEVALLOIS PERRET, M. Tanguy DOURNELLE, 29, Boulevard Saint Martin 75003 PARIS et M.
Christian WILMOT, 16, rue Salomon de
Rothschild 92150 SURESNES
Durée de la société : 99 ans à compter de
son immatriculation au RCS de NANTERRE.
MODIFICATIONS
422871B – LES ECHOS
RIKPHIL
SAS au capital de 8000,00 €
13, avenue des Champs-Pierreux, 92000
Nanterre
533244596 RCS Nanterre
Par décision du Président en date du
02/12/2018 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 32, rue de
Buzenval, 92000 Nanterre à compter du
02/12/2018. Mention en sera faite au RCS
de Nanterre
423112B – LES ECHOS
FRIDGIZ
SAS au capital de 8000,00 €
21 RUE GARDENAT LAPOSTOL, 92150
SURESNES
838946713 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
24/11/2018 il a été décidé de modifier le
capital de la société en le portant de
8000,00 € à 9200 €
Autres modifications :
- il a été pris acte de modifier l’objet social
Nouvelle mention : Élaboration, mise en
place, exploitation et développement
d’opérations commerciales sous forme
d’application numérique, au service des
commerces de proximité, notamment de
restauration. Mention en sera faite au RCS
de Nanterre
423198B – LES ECHOS
NRJ ET CO
SARL au capital de 20000,00 €
4 AVENUE LAURENT CELY, 92600
ASNIERES SUR SEINE
509411187 RCS Nanterre
Par décision en date du 31/12/2018 il a
été pris acte de la nomination de Monsieur
BENGUERINE Mourad demeurant au 20
rue des Arrigaux 91830 LE COUDRAYMONTCEAUX en qualité de nouveau gérant, à compter du 31/12/2018 pour une
durée illimitée, en remplacement de M. VIGNARD Jean-François, Gérant démissionnaire. Mention en sera faite au RCS
de Nanterre
423381B – LES ECHOS
L’1PRESTABLE
SASU au capital de 1,00 €
27 BIS RUE DES VALLEES, 92700
COLOMBES
829112044 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
30/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 9 RUE DE
CHARTRES, 78610 LE PERRAY EN
YVELINES à compter du 30/01/2019. La
société sera immatriculée au RCS de Versailles et sera radiée du RCS de Nanterre
12140093 – LE PUBLICATEUR LEGAL
E.U.R.L. CHAGAREUIL Capital :
1.000 €, 8, rue Hervet 92500 REUIL-MALMAISON 837 759 182 RCS Nanterre. Aux
termes d’une décision du 28/1/2019, l’associé unique a décidé de continuer l’activité et qu’il n’y avait pas lieu de dissoudre
la société par application des dispositions
de l’article L.223-42 al 1 du Code de
commerce. La Gérance.
12140193 – LE PUBLICATEUR LEGAL
FEEDBACK. Société par actions simplifiée Au capital de 115.650 €. Sise
66, quai du Maréchal Joffre 92400 Courbevoie. 417 617 479 RCS NANTERRE.
L’assemblée générale du 02 janvier 2019
décide d’étendre, à compter de ce jour,
l’objet social et d’ajouter l’activité suivante
pour que l’objet social soit en adéquation
avec les activités exercées par la société :
L’organisation et la réalisation de toutes
prestations de services se rattachant directement ou indirectement aux véhicules
et engins, motorisés ou non : convoyages,
mises à disposition, nettoyages, audits et
contrôles, fourniture et pose d’équipements, entretien et réparations techniques
diverses, gestion de flottes. L’article 2 des
statuts est modifié en conséquence.
12127703-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAFRAN
SAS au capital de 2.525.315,63 euros
Siège social :
30 rue Corot
92410 Ville d’Avray
501 024 962 RCS Nanterre
En date du 20 décembre 2018, le Président de la Société a constaté la réalisation
définitive d’une réduction de capital d’un
montant total de 571.607,63 euros afin de
le ramener à 1.953.708 euros.
Pour avis.
12136461W – LE PUBLICATEUR LEGAL
TELEMAQUE EDITION
SAS au capital de 7.622,45 €
94 rue de Villiers
92532 LEVALLOIS PERRET CEDEX
434 738 183 RCS NANTERRE
Aux termes des décisions en date du
07/12/2018, l’associé unique a décidé la
transformation de la société en SARL à
compter du même jour et a mis fin aux
mandats des commissaires aux comptes
titulaire et suppléant, FIGUREUM et AUDIT CONSEIL SOLUTIONS.
L’objet de la société, sa durée, son siège
social et sa dénomination demeurent inchangés. Le capital de la société reste fixé
à la somme de 7.622,45 €.
Gérance : Monsieur Benjamin JAYET, 7
rue Cantegril 31000 TOULOUSE.
Pour avis.
12139670W – LE PUBLICATEUR LEGAL
IKIMASHO
Société par actions simplifiée, au
capital de 5.320 €
88 rue Gabriel Péri - 92110 Montrouge
839 135 431 - RCS NANTERRE
Aux termes des Décisions du Président du
25 janvier 2019, le Président a décidé puis
a constaté la réalisation de l’augmentation
de capital social d’une somme de 160 €,
pour le porter de 5.320 € à 5.480 € et de
modifier l’article 6 des statuts.
Pour avis.
12139879W – LE PUBLICATEUR LEGAL
OTIS
Société en Commandite Simple au
capital de 6.202.305 euros
Siège social :
23-27 rue Delarivière-Lefoullon
Tour Défense Plaza
92800 PUTEAUX
RCS NANTERRE 542 107 800
Suivant un procès-verbal en date du
30 janvier 2019, l’Assemblé Générale
nomme en qualité de gérant, à effet du
même jour, Monsieur Olivier ROUVIERE,
domicilié 23-27 rue Delarivière-Lefoullon,
Tour Défense Plaza, 92800 PUTEAUX, en
remplacement de Monsieur Rolando FURLONG.
Mention sera faite au RCS de NANTERRE.
G7
S.A. au capital de 3.446.720 euros
22-28, rue Henri Barbusse
92110 Clichy
324 379 866 RCS NANTERRE
Il résulte des délibérations de l’assemblée
générale extraordinaire du 29/12/2016, et
du procès-verbal du Conseil d’Administration du 28/12/2018, que le capital social a
été augmenté de 137.875 euros afin d’être
porté à 3.584.595 euros. Les statuts ont
été modifiés en conséquence.
Pour avis.
12139943W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SPACEFILL
12139892W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAS au capital de 8.218,51 €
Siège social :
32 rue des Vignes - 75016 Paris
840 375 166 RCS PARIS
Suivant décisions du Président en date du
24 janvier 2019, le siège social a été transféré au 176 ave Charles de Gaulle, 92522
Neuilly sur seine Cedex. Président : Mr
Maxime HUZAR dt 32 rue des Vignes,
75016 Paris. L’article 3 des statuts a été
modifié en conséquence. Radiation au
RCS de Paris et Immatriculation au RCS
de Nanterre.
DELO
12139966W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAS au capital de 40.000 €
36 rue Jean Georget
92140 Clamart
487 829 665 RCS Nanterre
Aux termes de l’AGE en date du
24/01/2019, les associés ont décidé de
modifier l’objet social comme suit : Aux
termes de l’assemblée extraordinaire en
date du 24/01/2019, le CA a décidé d’ajouter "l’activité de conseil en stratégie, organisation et opérations ainsi que l’activité
de management de transition auprès de
sociétés désireuses de partager l’expérience des associés".
Mention sera portée au Registre du
commerce et des sociétés de Nanterre.
Ti-Text
SAS au capital de 62.000 €
4 passage Saint Antoine,
92500 Rueil-Malmaison
452 365 125 RCS Nanterre
Aux termes de l’AGE en date du
20/11/2018, les actionnaires ont décidé de
modifier le capital social en le portant de
62.000 € à 55.800 €.
Mention sera portée au Registre du
commerce et des sociétés de Nanterre.
12139980W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12139924W – LE PUBLICATEUR LEGAL
JCL
SCI au capital de 1.000 euros
Siège social :
72 rue Jules Guesde
92300 Levallois Perret
531 194 454 RCS Nanterre
En date du 22 janvier 2019, les associés
ont pris acte de la démission de M. JeanCharles Mathey de ses fonctions de Gérant avec effet au 29 novembre 2018.
Pour avis.
AD-Cell
SARL au capital de 7.500 €
9 rue Boileau, 92500 Rueil-Malmaison
448 514 133 RCS Nanterre
Aux termes de l’AGE en date du
30/01/2019, les actionnaires ont décidé de
transférer le siège social à 14 rue des ecoles, 17600 Corme-Écluse, à compter du
31/01/2019.
Radiation du RCS de Nanterre et immatriculation au RCS de Saintes.
12140049W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12139927W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ESD CONSULTING
SARL au capital de 70.000 euros
Siège social : 72 rue Jules Guesde
92300 Levallois Perret
490 180 072 RCS Nanterre
En date du 22 janvier 2019, les associés
ont pris acte de la démission de M. JeanCharles Mathey de ses fonctions de Gérant avec effet au 29 novembre 2018.
Pour avis.
ORANO PROJETS
S.A.S au capital de 12.768.700 €
1, place Jean Millier Tour Areva
92400 COURBEVOIE
817 439 524 RCS NANTERRE
Suivant acte en date du 29/1/2019, il a été
décidé de nommer en qualité de président,
à compter du 1/2/2019, Monsieur Guillaume DUREAU, 19 bis, rue Legendre
75017 PARIS, en remplacement de Monsieur Patrick JACQ.
12139928W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140082W – LE PUBLICATEUR LEGAL
JCimmo
Vox Message Service
SCI au capital de 100.000 euros
Siège social :
72 rue Jules Guesde
92300 Levallois Perret
437 542 988 RCS Nanterre
En date du 22 janvier 2019, les associés
ont pris acte de la démission de M. JeanCharles Mathey de ses fonctions de Gérant avec effet au 29 novembre 2018.
Pour avis.
12139929W – LE PUBLICATEUR LEGAL
JCV EURL
SARL au capital de 68.200 euros
Siège social :
72 rue Jules Guesde
92300 Levallois Perret
424 212 751 RCS Nanterre
En date du 22 janvier 2019, l’associé unique a pris acte de la démission de
M. Jean-Charles Mathey de ses fonctions
de Gérant avec effet au 29 novembre
2018.
Pour avis.
12139930W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MER ET MONTAGNE
SAS au capital de 110.000 euros
Siège social :
72 rue Jules Guesde
92300 Levallois Perret
818 289 415 RCS Nanterre
En date du 22 janvier 2019, les associés
ont pris acte de la démission de M. JeanCharles Mathey de ses fonctions de Président avec effet au 29 novembre 2018 et
ont nommé Mme Véronique Mathey demeurant 72 rue Jules Guesde 92300 Levallois Perret en qualité de nouveau Président.
Pour avis.
12139935W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12139754W – LE PUBLICATEUR LEGAL
La société sera désormais immatriculée
au registre du commerce et des sociétés
de Paris.
Pour avis.
StarTeam Media
S.A.S. au capital de 2.000 euros
44 rue Victor Hugo
92800 Puteaux
830 182 838 RCS NANTERRE
Suivant décisions unanimes en date du
4/1/2019, les associés ont décidé de nommer en qualité de nouveau Président, à
compter du 4/1/2019, en remplacement de
M. Julien BLOCH démissionnaire par lettre recommandée datée du 10/12/2018,
M. Damien MEURISSE, demeurant 51,
rue du Général Leclerc 94270 Le KremlinBicêtre, et de transférer le siège social au
12, rue Magellan 75008 Paris, à compter
du 4/1/2019. Les statuts ont été modifiés
en conséquence.
SARL au capital de 3.500 €
9 rue Boileau
92500 Rueil-Malmaison
509 648 846 RCS Nanterre
Aux termes de l’AGE en date du
30/01/2019, les actionnaires ont décidé de
transférer le siège social à 14 rue des ecoles, 17600 Corme-Écluse, à compter du
31/01/2019.
Radiation du RCS de Nanterre et immatriculation au RCS de Saintes.
12140088W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GAM
SARL au capital de 2.000 €
48 avenue Georges Clemenceau
92000 Nanterre
810 683 524 RCS Nanterre
Aux termes de l’AGE en date du
05/01/2019, les associés ont pris acte de
la modification de la gérance de la société
à compter du 05/01/2019 :
- Mme Zahra OUBIHI, demeurant 45 av.
Mal de Lattre de Tassigny, 93140 Bondy
en remplacement de Mme DERKAOUI Aïcha
Mention sera portée au Registre du
commerce et des sociétés de Nanterre.
12140114W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RUBIS
CARAIBES FRANCAISES
Société par actions simplifiée au
capital de 240.000 euros
Siège social :
Tour Franklin - 100, Terrasse Boieldieu
92800 PUTEAUX
428 742 498 R.C.S. NANTERRE
Aux termes d’un procès-verbal en date du
er
1 février 2019, l’Associé unique a décidé
de nommer en qualité de Directeur Général de la Société, en remplacement de
Monsieur Pierre GALLUCCI décédé le
1er janvier 2019, Monsieur Marius SEYTOR demeurant 3 route de la Pointe de
Jaham, Résidence le Beaupré - Appartement B206, 97233 Schoelcher.
Mention sera faite au R.C.S. de Nanterre
Pour avis,
12140118W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SOCIETE ANTILLAISE DES
PETROLES RUBIS
Société par actions simplifiée au
capital de 553.571,56 €
Siège social : Tour Franklin
100, Terrasse Boieldieu
92800 PUTEAUX
303 159 875 RCS NANTERRE
Aux termes d’un procès-verbal en date du
1er février 2019, l’Associé unique a décidé
de nommer en qualité de Directeur général de la société, en remplacement de
Monsieur Pierre GALLUCCI décédé le
1er janvier 2019, Monsieur Marius SEYTOR demeurant 3, route de la Pointe de
Jaham, Résidence le Beaupré, Appartement B206, 97233 Schoelcher. Mention
sera faite au RCS de Nanterre.
Pour avis.
12140119W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RUBIS ANTILLES GUYANE
Société par actions simplifiée au
capital de 798.750 €
Siège social : Tour Franklin
100, Terrasse Boieldieu
92800 PUTEAUX
542 095 591 R.C.S. NANTERRE
Aux termes d’un procès-verbal en date du
1er février 2019, l’Actionnaire unique a décidé de nommer en qualité de Directeur
Général de la Société, en remplacement
de Monsieur Pierre GALLUCCI décédé le
1er janvier 2019, Monsieur Marius SEYTOR demeurant 3, route de la Pointe de
Jaham, Résidence le Beaupré, Appartement B206, 97233 Schoelcher.
Mention sera faite au R.C.S. de Nanterre
Pour avis.
12140121W – LE PUBLICATEUR LEGAL
RUBIS GUYANE FRANCAISE
Société par actions simplifiée au
capital de 3.951.380 €
Siège social : Tour Franklin
100, Terrasse Boieldieu
92800 PUTEAUX
351 571 526 R.C.S. NANTERRE
Aux termes d’un procès-verbal en date du
1er février 2019, l’Associé unique a décidé
de nommer en qualité de Directeur Général de la Société, en remplacement de
Monsieur Pierre GALLUCCI décédé le
1er janvier 2019, Monsieur Marius SEYTOR demeurant 3, route de la Pointe de
Jaham, Résidence le Beaupré, Appartement B206, 97233 Schoelcher.
Mention sera faite au R.C.S. de Nanterre.
Pour avis.
12140144W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI ELIANT
Sigle : SCI ELIANT
SCI au capital de 1.000 €
9 rue Boileau
92500 Rueil-Malmaison
819 886 565 RCS Nanterre
Aux termes de l’AGE en date du
30/01/2019, les actionnaires ont décidé de
transférer le siège social à 14 rue des ecoles, 17600 Corme-Écluse, à compter du
31/01/2019.
Radiation du RCS de Nanterre et immatriculation au RCS de Saintes.
12140159W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LA BOITE A ENCAS
SAS au capital de 15.263,26 €
Siège Social :
8 rue Jeanne d’Asnières
92110 Clichy
807 708 300 RCS NANTERRE
En date du 21 janvier 2019, le président a
constaté la réalisation définitive de l’augmentation du capital social d’une somme
de 858 € en numéraire sur délégation de
l’AG en date du 05/11/2015 et de la décision d’attribution du Président du
05/11/2015. Le capital est ainsi porté à
16.121,26 €. Les articles 6 et 7 des statuts
ont été modifiés en conséquence. Mention
au RCS de Nanterre.
12140160W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Amcor Flexibles Packaging
France SAS
SAS au capital de 30.010.000 euros
Siège social :
4 Place des Vosges
La Défense 5 - Immeuble Lavoisier
92052 Paris la Défense cedex
509 628 798 RCS Nanterre
En date du 07 janvier 2019, l’associé unique a pris acte de la démission de M. Gilles Chassaniol de son mandat de directeur général délégué et ce à compter du
01 décembre 2018.
Pour avis
12140161W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Amcor Flexibles Packaging
France SAS
SAS au capital de 30.010.000 euros
Siège social :
4 Place des Vosges
La Défense 5 - Immeuble Lavoisier
92052 Paris la Défense cedex
509 628 798 RCS Nanterre
En date du 07 janvier 2019, l’associé unique a pris acte de la démission de M. Yves
Nicolas de ses fonctions de Commissaire
aux comptes suppléant.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
14 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
12140164W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12139703 – LA VIE JUDICIAIRE
422969A – LES ECHOS
AMCOR FLEXIBLES FRANCE
ZUCCHETTI FRANCE S.A.R.L. au capital de 50.000 € 5, Promenade de la Bonnette ZAC des Bar Banniers 92230 GENNEVILLIERS 512 151 218 RCS Nanterre.
Par AGE du 27/12/2018, les associés ont
décidé : - de transférer le siège, avec effet immédiat : . ancienne mention : 9, rue
de la Sablière 92230 GENNEVILLIERS .
nouvelle mention : 5, promenade de la
Bonnette, ZAC des Bar Banniers 92230
GENNEVILLIERS - de changer la dénomination, avec effet immédiat : . ancienne dénomination : TCPOS
FRANCE . nouvelle dénomination : ZUCCHETTI FRANCE - suite à cette modification de mettre à jour les articles 3 et 4 des
statuts étant précisé qu’aucun changement n’a été apporté à la forme juridique,
à la gérance, à la durée de la société
(99 ans à compter du 5/5/2009) et à la date
de clôture de l’exercice. Le gérant de la
société est M. Dirk SCHWINDLING, Peter-Maas- Straße 11, 66346 PÜTTLINGEN (Allemagne) Mention au RCS de
Nanterre.
KLEY RENNES IMMOBILIER
SAS au capital 39.568.374 €
Siège social :
4 place des Vosges
La Défense 5 - Immeuble Lavoisier
92052 Courbevoie
601 820 046 RCS Nanterre
En date du 21 janvier 2019, l’associé unique a pris acte de la démission de M. Gilles Chassaniol de son mandat de directeur général délégué et a nommé M. Cyril
Berthélémy demeurant 9 rue Bourlon
Clauzel, 92410 Ville d’Avray en qualité de
directeur général délégué.
Pour avis.
12140206W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI DAVID
SCI au capital de 100 €
Siège social : 1 rue Bellanger
92200 NEUILLY SUR SEINE
830 917 514 RCS NANTERRE
Suivant décision des associés du
30/01/2019, il a été décidé de transférer
le siège social au 92 avenue Charles de
Gaulle, 92200 NEUILLY SUR SEINE et
ce, à compter du 31/01/2019. Les statuts
ont été modifiés en conséquence. Mention
au RCS de NANTERRE.
12140207W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI NAOMI
SCI au capital de 100 €
Siège social : 1 rue Bellanger
92200 NEUILLY SUR SEINE
832 933 758 RCS NANTERRE
Suivant décision des associés du
30/01/2019, il a été décidé de transférer
le siège social au 92 avenue Charles de
Gaulle, 92200 NEUILLY SUR SEINE et
ce, à compter du 31/01/2019. Les statuts
ont été modifiés en conséquence. Mention
au RCS de NANTERRE.
12139840 – LA VIE JUDICIAIRE
Dénomination : S.C.I Berlioz. Forme :
S.C.I. Capital : 400 €. Siège : 2, rue Georges Guynemer, 92600 ANIÈRES-SURSEINE. 531169563 RCS Nanterre. Aux
termes de l’AGO en date du 2/1/2019, le
gérant a décidé, à compter du 2/1/2019,
de transférer le siège à 16 rue des Sarcelles, 29000 QUIMPER. Mention sera
portée au RCS de Nanterre.
12140253W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ROSA ROSAE
422049A – LES ECHOS
O’FATIM
L’AGE du 10 janvier a décidé la nomination de Mr BOUGUESSA Lyes en qualité
de président à la place de Mr CHEIKH Farid démissionnaire, l’extension de l’objet
social pour exercer l’activité de restauration traditionnelle et la suppression du
nom commercial. Mention sera faite au
RCS de Nanterre.
422809A – LES ECHOS
LIFE MAXX OPERATEUR SAS. Cap :
10000 €. Siège : 268 BD JEAN JAURES
(92100). Par assp du 30/1/19, transfert du
siège au 163 quai du Docteur Dervaux
(92600). Modification au RCS de Nanterre.
422872A – LES ECHOS
12140274W – LE PUBLICATEUR LEGAL
422946A – LES ECHOS
GEOS GROUPE
AREVA NP
SAS au capital de 400 000 100 €
1 place Jean Millier, Tour AREVA
92400 COURBEVOIE
RCS Nanterre 428 764 500
Le 24 janvier 2019, l’associé unique statuant conformément aux dispositions de
l’article L225-248 du code de commerce,
a décidé qu’il n’y avait pas lieu à dissolution anticipée de la société en dépit des
capitaux propres devenus inférieurs à la
moitié du capital social. Mention sera faite
au RCS de Nanterre.
422967A – LES ECHOS
Calimero
SARL au capital de 700.000 €
14, boulevard Jean Jaurès
92100 Boulogne Billancourt
SIREN 799 676 153 RCS Nanterre
L’Assemblée Générale Extraordinaire du
25 janvier 2019, a décidé de transférer le
siège social à Boulogne-Billancourt
(92100) 150 rue du Château, à compter
de ce même jour. En conséquence l’article 4 des statuts est modifié.
Le dépôt sera fait au RCS de Nanterre.
423259A – LES ECHOS
IOTIED
Par décision en date du 29 Novembre
2018, l’associé unique a décidé de :
- augmenter le capital d’une somme de
853.000 euros par apport de numéraire
pour le porter à 858.000 euros,
- nommer en qualité de commissaire aux
comptes titulaire, la société AV Consulting
& Expertise, SARL au capital de 10.000
euros, 49 rue de Rivoli - 75001 Paris,
810 352 906 RCS Paris, et de commisaire
aux comptes supléant, la société ADL Expertise Comptable, SARL au capital de
5.000 euros, 52 avenue de Choisy - 75013
Paris, 805 054 103 RCS Paris.
KLEY RENNES OPERATIONS
Société par actions simplifiée au capital de
1 euro
Siège social : 67 rue Anatole France 92300 LEVALLOIS PERRET
RCS NANTERRE 818 148 751
Le 23/01/2019, l’associé unique a décidé
de modifier la dénomination sociale
« KLEY RENNES OPERATIONS » en
« KLEY BRETAGNE OPERATIONS ».
Mention sera faite au RCS de Nanterre,
Pour avis,
SANDS PATRIMOINE
SARL au capital de 10000,00 €
89 ALLEE GEORGE ASKINAZI, BAT C
1E, 92100 Boulogne-Billancourt
523266583 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
15/01/2019 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 15/01/2019,
nommé en qualité de liquidateur Mme
SANDRINE ROLEZ, 89 ALLEE GEORGE
ASKINAZI, BAT C 1E, 92100 BoulogneBillancourt et fixé le siège de liquidation et
l’adresse de correspondance au siège de
la société. Mention en sera faite au RCS
de Nanterre
423125B – LES ECHOS
ARM
SARL au capital de 1000,00 €
47 Rue Marcel Dassault, 92100
BOULOGNE BILLANCOURT
804185916 RCS Nanterre
Par décision de L’AGO en date du
31/01/2019 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, Mr JEAN
PIERRE DAUVET Quartier Latinaud,
04120 CASTELLANE, pour sa gestion et
décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Nanterre
423379B – LES ECHOS
NV DIGITAL CONSEIL
SARL au capital de 200,00 €
106 avenue du Marechal Foch, 92210
Saint Cloud
824482426 RCS Nanterre
Par décision de L’Associé Unique en date
du 31/01/2019 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 31/01/2019,
nommé en qualité de liquidateur M. Nicolas VIOLETTE, 106 Avenue du Marechal
Foch, 92210 Saint Cloud et fixé le siège
de liquidation et l’adresse de correspondance au siège de la société. Mention en
sera faite au RCS de Nanterre
Modification au RCS de Nanterre.
423300A – LES ECHOS
JSMC. SAS au capital de 1.000 €. Siège
social : 26 Puvis de chavannes 92400
COURBEVOIE. RCS 830 943 288 NANTERRE. L’AGE du 08/01/2019 a nommé
président M MERGAN mergan, 15 Rue
Fernand Leger 94800 VILLEJUIF en remplacement de M ZACKARY PAUL. Mention au RCS de NANTERRE.
423327A – LES ECHOS
A.TO.D
SASU au capital de 1.000 €
Siège : BATIMENT B2 6 RUE ARLETTY
92400 COURBEVOIE
829199470 RCS de NANTERRE
Par décision de l’AGE du 31/01/2019, il a
été décidé de :
- de remplacer l’objet social par : Prise de
participation holding
- changer la dénomination sociale qui devient
AODI
Mention au RCS de NANTERRE
423644A – LES ECHOS
ANTARGAZ FINAGAZ
SA au capital de 7 749 159 euros
Immeuble Reflex, les Renardières
4 place Victor Hugo - 92400 Courbevoie
572 126 043 RCS Nanterre
Aux termes de l’AGOAE du 31 janvier
2019, les actionnaires ont décidé de transformer la société en société par actions
simplifiée.
La dénomination de la société, son capital, son siège, sa durée, son objet et la
date de clôture de son exercice demeurent inchangés.
Président : Monsieur Eric NADDEO, demeurant Immeuble Reflex, les Renardières, 4 place Victor Hugo - 92400 Courbevoie.
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Mention sera portée au Registre du
commerce et des sociétés de Nanterre.
Aux termes d’un procès-verbal de l’assemblée générale ordinaire en date du
28/1/2019, l’Associé Unique a approuvé
les comptes de liquidation, donné quitus
de sa gestion au liquidateur et prononcé
la clôture de la liquidation à compter du
28/1/2019.
Les comptes de liquidation seront déposés au greffe du tribunal de commerce de
Nanterre.
La société sera radiée du registre du
commerce et des sociétés de Nanterre.
LE LIQUIDATEUR
12140163W – LE PUBLICATEUR LEGAL
C.T. PLAN
SASU, société en liquidation au capital
de 1.000 €
1 Avenue du Maréchal Leclerc
92360 Meudon La Forêt
832 115 950 RCS Nanterre
Aux termes de l’AGE en date du
31/01/2019, l’associé unique a approuvé
les comptes de liquidation, donné quitus
au liquidateur, prononcé la clôture de liquidation de la société.
La société sera radiée du RCS de Nanterre.
Le liquidateur.
DEMETER
SARL au capital de 10.000 €
13 rue Huntziger
93 rue de Paris
92110 CLICHY
391 208 014 RCS NANTERRE
Suivant délibération de l’AGE du
19/12/2018, l’assemblée générale a décidé la dissolution anticipée de la société
à compter de ce jour et sa mise en liquidation.
A été nommé comme liquidateur M.
Bruno DIJOL demeurant 6 rue de la
Chaise, 75007 PARIS, avec les pouvoirs
les plus étendus pour terminer les opérations sociales en cours, réaliser l’actif et
acquitter le passif.
Le siège de liquidation est fixé au siège
social. C’est à cette adresse que la correspondance devra être envoyée et que
les actes et documents concernant la liquidation devront être notifiés.
Aux termes d’un procès-verbal de l’AGE
en date du 19/12/2018, l’assemblée générale a approuvé les comptes de liquidation, donné quitus de sa gestion au liquidateur et prononcé la clôture de la
liquidation à compter de ce jour.
Les comptes de liquidation seront déposés au greffe du tribunal de commerce
de NANTERRE.
La société sera radiée du registre du
commerce et des sociétés de NANTERRE.
12133168-3W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SNC SORIF - ICADE LES
PORTES D’ESPAGNE
SNC en liquidation au capital de 200 €
Siège social :
27, rue Camille Desmoulins
92130 Issy-Les-Moulineaux
SIREN 481 260 107 - RCS NANTERRE
Aux termes du PV de l’AGO du
20/06/2018 et à compter du 20/06/2018,
les associés ont décidé :
- d’approuver les comptes de liquidation,
- de donner quitus au liquidateur de sa
gestion,
- de prononcer la clôture de liquidation de
la société.
Les comptes de liquidation sont déposés
au greffe du tribunal de commerce de
Nanterre. Pour avis.
RAYDEN S.A.R.L. en dissolution au capital de 30.500 € Siège : 28, rue d’Armenonville 92200 NEUILLY-SUR-SEINE
404.913.014 RCS Nanterre. Aux termes
du PV de l’AGO du 27/7/2018 : L’AG des
associés a - approuvé les comptes de liquidation arrêtés au 27/7/2018 ; - donné
quitus au Liquidateur et l’a déchargé de
son mandat ; - constaté la clôture des opérations de liquidation à compter du
27/7/2018 ; Mention sera faite au RCS de
Nanterre.
414579A – LES ECHOS
GYLMECA. SARL au capital de 2500 €.
Siège social : 31 rue denis papin 92700
colombes. 793 258 112 RCS nanterre. Le
28/12/218, l’AGE a approuvé les comptes
de liquidation, a donné quitus au liquidateur et a constaté la clôture des opérations
de liquidation, à compter du 28/12/2018.
Radiation au RCS de nanterre.
UXCO
SAS au capital de 100.000 €
40 Rue de Paris
92100 BOULOGNE BILLANCOURT
RCS NANTERRE 792 760 324
Par AGE du 31/12/2018, les associés ont
décidé la dissolution anticipée de la société et sa mise en liquidation à compter
du 31/12/2018. M. Pierre-Eric LYS, 4 Villa
Al Tayer Complex à DUBAI (Emirats Arabes Unis) a été nommé liquidateur.
Le siège de la liquidation est fixé à 40 Rue
de Paris 92 100 BOULOGNE BILLANCOURT.
Les formalités seront effectuées au RCS
de NANTERRE.
Pour avis,
Le Représentant Légal.
422847A – LES ECHOS
Aux termes d’une assemblée générale extraordinaire du 30 avril 2017, les associés
de la société GROUPE EFC, SAS au capital de 5.000 €, dont le siège est à SEVRES (92310) – 21 Grande Rue, immatriculée au RCS de Nanterre sous le
nº 528 150 972, ont décidé de dissoudre
la Société par anticipation à compter du
30 avril 2017 et sa liquidation amiable. Ils
ont nommé en qualité de Liquidateur,
Monsieur Gaëtan JULIE demeurant à
BOULOGNE-BILLANCOURT (92100) –
86 rue Gallieni. Le siège de la liquidation
pour la correspondance a été fixé au siège
social. La société subsistera pour les besoins de la liquidation et jusqu’à la clôture
de celle-ci. Le dépôt légal sera effectué au
Greffe du TC de Nanterre
422882A – LES ECHOS
Aux termes de l’AGO en date du
30/04/2017, les associés de la société
GROUPE EFC, SAS en liquidation au capital de 5.000 €, dont le siège est à SEVRES, (92310) 21 Grande Rue, RCS
NANTERRE sous le nº 528 150 972, ont
constaté la clôture de la liquidation au 30
avril 2017 par suite de la réalisation totale
de l’actif et du paiement du passif et ont
approuvé les comptes définitifs de liquidation en donnant quitus et décharge de son
mandat au Liquidateur M. Gaëtan JULIE
demeurant à BOULOGNE BILLANCOURT (92100) – 86, rue Gallieni. Les
comptes du liquidateur seront déposés au
Greffe du TC de Nanterre
422922A – LES ECHOS
DISSOLUTIONS
422827B – LES ECHOS
GASTROPOLITAIN
SAS au capital de 6000,00 €
118 avenue de stalingrad, 92700
Colombes
821242856 RCS Nanterre
Par décision de L’AGE en date du
29/01/2019 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 29/01/2019,
nommé en qualité de liquidateur M. hicham moammin, 118 avenue de stalingrad, 92700 Colombes et fixé le siège de
liquidation et l’adresse de correspondance
au siège de la société. Mention en sera
faite au RCS de Nanterre
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
12139704W – LE PUBLICATEUR LEGAL
JACQUES LEJEUNE
INTERNATIONAL
S.A.R.L. au capital de 5.000 €
5, boulevard Julien Potin
92200 NEUILLY SUR SEINE
799 284 187 RCS NANTERRE
Suivant acte en date du 15/11/2018, l’associé unique a décidé la dissolution anticipée de la société à compter du
15/11/2018 et sa mise en liquidation.
A été nommé comme liquidateur : Monsieur Jacques LEJEUNE, 5 boulevard Julien Potin, 92200 NEUILLY SUR SEINE.
Le siège de liquidation est fixé à :
5, boulevard Julien Potin, 92200 NEUILLY
SUR SEINE
C’est à cette adresse que la correspondance devra être envoyée et que les actes
et documents concernant la liquidation devront être notifiés.
sent avis. Ces oppositions doivent être
pré sent ées devan t le t ribu nal de
commerce de Nanterre. Cette dissolution
mettra fin aux fonctions de Valéry REGNAULT, gérant.
422959A – LES ECHOS
NIRINA. SAS au capital de 1 000 €. Siège
social : 176 Avenue Charles de Gaulle
92522 NEUILLY-SUR-SEINE CEDEX.
RCS NANTERRE 843 236 928. Aux termes du Procès Verbal de l’AGE en date
du 31/12/2018, il a été prononcé la dissolution anticipée de la société à compter du
31/12/2018 nommé en qualité de liquidateur Madame Edmondine RAZAFINIRINA
demeurant au 3 rue joseph Bedier Résidence Ylanga appartement 25, 97420 LE
PORT et a conféré les pouvoirs les plus
étendus pour terminer les opérations sociales en cours, réaliser l’actif, acquitter le
passif et fixer le siège de la liquidation au
siège social actuel. Aux termes du Procès
Verbal de l’AGE en date du 31/12/2018, il
a été prononcél’approbation du compte
définitif de liquidation, donné quitus au liquidateur Madame Edmondine RAZAFINIRINA et constaté la clôture de liquidation au 31/12/2018.radiation au RCS de
NANTERRE.
423240A – LES ECHOS
12139975 – LA VIE JUDICIAIRE
422805A – LES ECHOS
12136404 – LE PUBLICATEUR LEGAL
SAS au capital de 10.000 €. Siège social :
5 rue de Paris 92110 CLICHY. RcS Nanterre : 832 266 381.
IDEA ASSOCIES. SARL au capital de
7.622 €. Siège social : 19 RUE DE SEVRES 92150 SURESNES. RCS
431 774 314 NANTERRE. L’AGE du
01/01/2019 a nommé gérant : Mme RAGOT Laurence, 19 rue de sèvres 92150
SURESNES en remplacement de M LARGENT Bruno. Mention au RCS de NANTERRE.
12140284W – LE PUBLICATEUR LEGAL
423075A – LES ECHOS
RELEVE SERVICE PLUS Société par actions simplifiée à associé unique au capital de 900.000 € Siège : 55 Rue ALPHONSE PLUCHET 92220 BAGNEUX
448421289 RCS de NANTERRE Par décision du président du 07/01/2019, il a été
décidé de : - prendre acte du départ du
Directeur général la société JLG INVEST
représentée par RITTENER JULIEN en fin
de mandat.Mention au RCS de NANTERRE
832 995 476 RCS Nanterre
SARL au capital de 8.000 €
Siège social :
32 Grande Rue Charles de Gaulle
92600 ASNIERES SUR SEINE
493 312 789 RCS NANTERRE
Suivant AGE du 16/01/2019, il a été décidé de transférer le siège social au 15 rue
Voltaire, 92600 ASNIERES SUR SEINE.
Les statuts ont été modifiés en conséquence. Mention au RCS de NANTERRE.
SAS au capital de 8.758.782,38 euros
Siège social :
Tour Franklin, 23ème étage,
100-101 Terrasse Boieldieu
92800 Puteaux
502 431 851 R.C.S. NANTERRE
Aux termes de l’assemblée générale du
24 janvier 2019 :
(i) Didier BOLELLI demeurant 31 avenue
de Suffren - 75007 Paris a été nommé en
qualité de président en remplacement de
Didier VOYDEVILLE ;
(ii) Christophe DANTOINE demeurant 6
rue Rouget de Lisle - 93500 Pantin a été
nommé en qualité de directeur général.
Pour avis,
SOCIETE CIVILE DE LA GRANGE
AUX PRES S.C.I. au capital de
45.743,71 € 7, rue de Sèvres 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT 313 181 463
RCS Nanterre. Par PV d’AGE du
24/12/2018, M. Thomas Inglebert, 33
Voie de la Grange des Prés 60260 Lamorlaye, a été nommé cogérant et ce à
compter du 1/1/2019. Mention au RCS de
Nanterre.
SCI LEA
SAR au capital de 55 800 euros
Siège social :
19 boulevard de Verdun
92400 COURBEVOIE
400 185 856 RCS NANTERRE
L’AGE du 27.12.2018 a constaté la réalisation d’une augmentation de capital en
numéraire limitée au montant des souscriptions recueillies soit 42.400,00 euros,
à cette même date du 27/12/2018 le capital a ainsi été porté de 55.800 € à
98.200 €. Les articles 6 et 7 des statuts
relatifs aux apports et au montant du capital social ont été modifiés en conséquence.
Mention sera faite au RCS de Nanterre,
Siège social : 191-195 avenue Charles de
Gaulle - 92200 Neuilly-sur-Seine
12140097 – LA VIE JUDICIAIRE
ABC LE CONCEPT SECURITE
RCS NANTERRE 815 233 861
Le 28/01/2019, les associés ont modifié la
dénomination sociale « KLEY RENNES
IMMOBILIER » en « KLEY BRETAGNE
IMMOBILIER ».
12140024 – LA VIE JUDICIAIRE
CERTOSA CONSULTING S.A.R.L. au
capital de 1.000 € Siège : 73, rue Marcel
Bontemps - A64. 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT 803 740 729 RCS Nanterre.
Par décision du 4/1/2019, l’associé unique
a décidé de transférer le siège du 73, rue
Marcel Bontemps - A64 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT au 128, rue La
Boétie 75008 PARIS à compter du
1/2/2019 et de modifier en conséquence
l’article 4 des statuts.
12140211W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Siège social : 67 Rue Anatole France 92300 LEVALLOIS-PERRET
Société par Actions Simplifiée
Unipersonnelle au capital de 5.000 euros
12140208W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI au capital de 100 €
Siège social : 1 rue Bellanger
92200 NEUILLY SUR SEINE
830 921 680 RCS NANTERRE
Suivant décision des associés du
30/01/2019, il a été décidé de transférer
le siège social au 92 avenue Charles de
Gaulle - 92200 NEUILLY SUR SEINE et
ce, à compter du 31/01/2019. Les statuts
ont été modifiés en conséquence. Mention
au RCS de NANTERRE.
Société en nom collectif au capital de
100 €
422937B – LES ECHOS
C&C INVESTIR
SARL au capital de 1 000 euros
Siège social : 9, rue Neuve Saint Germain
92100 BOULOGNE BILLANCOURT
832 524 375 RCS NANTERRE
Aux termes d’une décision en date du
31/10/2018, la société CONSEIL ET
COMMERCIALISATION, SAS au capital
de 20 000 €, dont le siège social est 9 rue
Neuve Saint Germain 92100 BOULOGNE
BILLANCOURT, immatriculée sous le
nº817 731 102 RCS NANTERRE, a, en sa
qualité d’associée unique de la société
C&C INVESTIR décidé la dissolution anticipée de ladite Société à compter de ce
jour, conformément aux dispositions de
l’article 1844-5 alinéa 3 du Code civil et de
l’article 8, alinéa 2 du décret nº 78-704 du
3 juillet 1978, les créanciers de la Société
C&C INVESTIR peuvent faire opposition
à la dissolution dans un délai de trente
jours à compter de la publication du pré-
L’associée unique de la SARL NJC au capital de 2000 euros, siège social 14, rue
Anatole France - 92800 PUTEAUX, 500 156 310 RCS NANTERRE,
a approuvé en date du 31.12.2018 les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur pour sa gestion et constaté la
clôture de la liquidation à compter du
même jour. Les comptes de clôture seront
déposé au Greffe du Tribunal de Nanterre.
Radiation au RCS de Nanterre.
423371A – LES ECHOS
CRC Louvre
Société à Responsabilité Limitée
Au capital de 3 000 €uros
Siège : 4, Chemin des Guinguettes, 92350
LE PLESSIS ROBINSON
803 137 512 RCS NANTERRE
L’Assemblée Générale Extraordinaire du
31 décembre 2018 a décidé la dissolution
anticipée de la Société à compter du 31
décembre 2018 et sa mise en liquidation
amiable. Elle a nommé comme liquidateur
Mme Cécile MASSON DUBOIS, demeurant 4, Chemin des Guinguettes 92350 LE
PLESSIS ROBINSON. Le siège de la liquidation est fixé 4, Chemin des Guinguettes 92350 LE PLESSIS ROBINSON. Modification au RCS de NANTERRE.
APPORT
12140170W – LE PUBLICATEUR LEGAL
En date du 30 novembre 2018, l’associé
unique de la société LAGARDERE MEDIA NEWS située 2 rue des Cévennes
75015 Paris (834 289 373 RCS Paris ) a
approuvé l’apport consenti des activités
de publication, d’édition, d’exploitation des
magazines "Paris Match" et "Le Journal du
Dimanche" consenti par la société Hachette Filipacchi Associés situé
3/9 avenue André Malraux-Immeuble Sextant, 92300 Levallois Perret (324 286 319
RCS Nanterre ).
En conséquence de cet apport, le contrat
de location gérance liée à l’exploitation
des titres de presse "Paris Match" et "Le
Journal du Dimanche" consenti par la société Hachette Filipacchi Presse à Hachette Filipacchi Associés, a été apporté
à la société Lagardère Media News qui devient bénéficiaire de l’exploitation des activités précitées en qualité de "Locaire Gérante".
VENTES AUX
ENCHÈRES
12139763 – LA VIE JUDICIAIRE
Vente aux enchères publiques
L’adjudication aura lieu le :
jeudi 14 mars 2019 à 14h30
Au palais de justice de Nanterre (92) 2
- 6, rue Pablo Neruda - Salle B - Rez-dechaussée de l’Extension
EN UN SEUL LOT
Dans un ensemble immobilier sis à
COLOMBES (92)
131 bis, rue Gabriel Péri
Cadastré section AN nº 22, lieudit
"131 bis, rue Gabriel Péri" pour 1a 57ca
Lot numéro deux (2) :
UN APPARTEMENT
au rez-de-chaussée, à gauche,
comprenant selon procès-verbal de description dressé par Me LACAS, Huissier de
Justice Associé à NANTERRE (92), en
date du 12 MARS 2018 : entrée, salle
d’eau avec WC, pièce principale, kitchenette, chambre.
Au niveau R-1 de l’immeuble, une
CAVE.
Le tout d’une superficie privative de
24,68m2.
Selon même PV, les lieux sont occupés
par la propriétaire.
Cette vente a lieu à la requête de LA
CAISSE DE CREDIT MUTUEL LIEVIN,
société coopérative de crédit à capital variable, immatriculée sous le
nº 317 527 414 au RCS de BETHUNE,
dont le siège social est sis 1, place Gambetta (62800) LIEVIN, agissant poursuites
et diligences de son Président du Conseil
d’administration en exercice, domicilié en
cette qualité audit siège, ayant pour Avocat Maître Stéphanie CARTIER, Avocat
au Barreau des HAUTS-DE-SEINE.
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 15
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
MISE A PRIX : 30.000 €
(trente mille euros)
Les enchères ne peuvent être reçues
que par ministère d’avocat postulant près
le tribunal de grande instance de Nanterre.
CONSIGNATION : 3.000 €
à l’ordre du Bâtonnier des Hauts de Seine
Fait et rédigé au PLESSIS-ROBINSON,
le 17 janvier 2018, par l’avocat poursuivant,
Signé Maître Stéphanie CARTIER
S’adresser pour tous renseignements :
1/ A Maître Stéphanie CARTIER, Avocat au Barreau des Hauts de Seine,
52, rue du Moulin Fidel (92350) LE PLESSIS-ROBINSON, TEL. 01.40.94.06.04,
dépositaire d’une copie du cahier des
conditions de vente.
2/ A Maître Eric BOHBOT, Avocat au
Barreau de Paris, 130, rue de Rivoli
(75001) PARIS, TEL. 01.53.40.76.66.
3/ Au greffe du juge de l’exécution du
tribunal de grande instance de Nanterre,
où le cahier des conditions de vente est
déposé (NºRG 18/00084).
4/ Sur les lieux pour visiter le jeudi
7 mars 2019 de 11 heures à 12 heures.
5/ Sur INTERNET : www.vlimmo.fr
DIVERS
8200507 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Rectificatif à l’annonce nº 12137352-10,
parue le 29/01/2019, concernant la location-gérance du fonds de commerce d’autorisation de stationnement nº 172 et
du véhicule équipé taxi. Le nom du
chauffeur est JAMMOUSSI HEDI et non
JAMOUSSI HEDI comme indiqué par erreur.
12135837-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Additif à l’annonce parue le 29/01/2019
dans "Le Publicateur Légal" concernant
Crossquantum ; il fallait lire : Le capital a
également été reduit de 2.700.000 € pour
le ramener à 500.000 €.
12139608-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
423017B – LES ECHOS
415357A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date à Asnières sur Seine du 24/12/2018, enregistré à Nanterre le 09/01/2019,
Dossier 2019 00006571,
Référence 9214P03 2019 A 01027,
La société Agence Impact Immo, SARL
au capital de 40.000 €, sise 53 rue Marius
Aufan 92300 Levallois Perret, 395 057 656
RCS Nanterre,
a cédé à :
Impact Immo Asnières, SARL au capital
de 8.000 €, sise 66 avenue de la Marne,
92600 Asnières sur Seine, 424 014 389
RCS Nanterre,
LE FONDS DE COMMERCE d’agence
immobilière, sis et exploité 41 rue Pierre
Brossolette, 92600 Asnières sur Seine,
moyennant le prix de 100.000 €.
L’entrée en jouissance a été fixée au
24/12/2018.
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues
dans les dix jours de la dernière en date
des publications légales, pour la validité à
l’adresse du fonds cédé et pour la correspondance chez Maître David Guez, Avocat associé au sein du cabinet Ockham
Avocats AARPI, situé 19 rue Auber, 75009
Paris.
Pour avis.
Aux termes d’un acte SSP en date du
30/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
Par ASSP du 03/01/19,il a été constitué
une SAS dénommée FIB CONSULTING.Siège social :50 rue michelet 93240
Stains.Capital :100 €.Objet :prestations
de conseils,d’apports d’affaires, d’assistance opérationnelle en matière de stratégie,gestion, manag ement,recrutement,formation,ingénierie
informatique,logistique,marketing,communication,vente et finance.Président :M.jeremy cesaire,50 rue michelet
93240 Stains.Durée :99 ans.Immatriculation au RCS de BOBIGNY.
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
8200511 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte SSP en date du 21/12/2018 à
Paris, Enregistré à Vanves le 15/1/2019,
dossier 2019 00004242,
référence 9224P02 2019 A 00300,
RD ASSOCIES, SARL au capital de
30.000 €, 56, rue du Gué, 92500 RUEIL
MALMAISON, 537 996 845 RCS NANTERRE
a cédé à :
BRC PRESTIGE, SARL au capital de
10.000 €, 40 rue du Général Leclerc,
78400 CHATOU, 843 031 691 RCS VERSAILLES
LE FONDS DE COMMERCE de restauration traditionnelle, sis et exploité 56,
rue du Gué 92500 RUEIL MALMAISON,
moyennant le prix de 285.000 euros.
L’entrée en jouissance a été fixée au
21/12/2018.
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues dans les dix jours de la dernière en
date des publications légales, pour la validité au 56, rue du Gué, 92500 RUEIL
MALMAISON et pour la correspondance
à l’adresse du Séquestre Juridique de l’Ordre des Avocats de Paris situé 9/11, place
Dauphine 75053 PARIS CEDEX 01.
Pour avis.
12139608W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à Asnières sur Seine du 24/12/2018, enregistré à Nanterre le 09/01/2019,
Dossier 2019 00006572,
Référence 9214P03 2019 A 01028,
La société Agence Impact Immo, SARL
au capital de 40.000 €, sise 53 rue Marius
Aufan 92300 Levallois Perret, 395 057 656
RCS Nanterre,
a cédé à :
Impact Immo Asnières, SARL au capital
de 8.000 €, sise 66 avenue de la Marne,
92600 Asnières sur Seine, 424 014 389
RCS Nanterre,
LE FONDS DE COMMERCE d’agence
immobilière, sis et exploité 2 rue Maurice
BOKANOWSKI, 92600 Asnières sur
seine, moyennant le prix de 200.000 €.
L’entrée en jouissance a été fixée au
24/12/2018.
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues
dans les dix jours de la dernière en date
des publications légales, pour la validité à
l’adresse du fonds cédé et pour la correspondance chez Maître David Guez, Avocat associé au sein du cabinet Ockham
Avocats AARPI, situé 19 rue Auber, 75009
Paris.
Pour avis.
Siège social : 33, rue d’Amsterdam,
93700 DRANCY Nom commercial :
IDEAL INFORMATIQUE Capital : 300 €
Président : M. Aboudou SALAMI demeurant : 33 Rue d’Amsterdam, 93700
DRANCY élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Bobigny
12139971 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte SSP à Bobigny en date du
24/1/2019, il a été institué une S.A.S.U.
dénommée EGC ETUDE GENIE CIVIL
INGENIERIE, Capital : 100 €, Siège : 10
rue Jacques Vache 93200 ST DENIS, Objet : Prestation de services, études, ingénierie dans le domaine du génie civil. Durée de la société : 99 ans. Agrément : La
cession des actions de l’actionnaire unique est libre. Président : Mounir Ben Brahim, 10 rue Jacques Vache 93200 St Denis. RCS Bobigny.
12140223 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes d’un acte SSP en date du
11/1/2019 à SERVICE DE L’ENREGISTREMENT DE VANVES 2, enregistré le
14/1/2019 au SIE - Malakoff
dossier 2019 00003653
référence 9224P02.2019 A 00235 :
SARA S.A.R.L. sise 10, rue Hoche, 92240
Malakoff ; A cédé à : BOULANGERIE
MAISON M ,S.A.S.U. au capital de
2.000 €, sise 10, rue Hoche, 92240 Malakoff, société en cours de constitution.
Moyennant le prix de 35.000 €, son fonds
de commerce de BOULANGERIE PATISSERIE exploité 10, rue Hoche, 92240 Malakoff. Entrée en jouissance au 12/1/2019.
Les oppositions, s’il y a lieu, seront reçues
dans les dix jours de la dernière en date
des publications légales, pour la validité
au au fond de commerce vendu et pour la
correspondance au cabinet marois, avocat, Me Riadh Gafsi, 43, rue le Marois,
75016 PARIS.
423495A – LES ECHOS
Additif à l’annonce parue dans Les Echos
le 19/10/18, concernant la société
LEROXAM, il a lieu de lire "le siège social
est transféré à compter du 01/11/18.
2I
Objet social : Services informatiques
UNIQUE GÉRANCE
12139919W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Avis est donné de la constitution d’une Société à compter du 25 janvier 2019 présentant les caractéristiques suivantes :
DENOMINATION : NEW HOUSE
FORME : Société par actions simplifiée
SIEGE SOCIAL : 117, avenue de la Résistance- 93340 LE RAINCY
OBJET : L’exercice du commerce de
CAFE- BAR-BRASSERIE- RESTAURATION sous toutes ses formes ainsi que
toutes activités connexes et/ou complémentaires s’y rapportant.
DUREE : Quatre vingt dix-neuf ans
CAPITAL : 20.000,00 euros divisé en
20.000 actions de 1 euro chacune.
PRESIDENT : La SAS M2A au capital de
5.000,00 €uros dont le siège social est situé au 138, boulevard du Montparnasse,
75014 PARIS, immatriculée sous le numéro 808 926 455 au RCS de PARIS, représentée par son Président, Monsieur
Mebarek SEHRINE. IMMATRICULATION : au RCS de BOBIGNY.
12140175-2W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140150W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Le contrat de location-gérance de
commerce de restauration à service rapide sis "Colline de la Défense, local 1004,
niveau 3, Place du Dôme" 92800 Puteaux,
conclu à effet du 1/1/2008, entre les sociétés McDONALD’S FRANCE SAS (immatriculée sous le nº 722 003 936 RCS
VERSAILLES), et McDONALD’S PARIS
NORD (immatriculée sous le
nº 500 994 199 RCS VERSAILLES) a pris
fin le 20/8/2017.
Pour avis.
Aux termes d’un acte SSP en date à Villepinte du 02/01/2019 a été constituée une
SARL nommée :
DIVERS
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
423587B – LES ECHOS
Avis de changement de nom
patronymique
CORREIA BRANCO David Alexandre,
demeurant 45 Rue Perier, RDC Droit,
92120 Montrouge (Hauts de Seine),
agissant tant en son nom personnel qu’au
nom de leur enfant mineur CORREIA
BRANCO Gwendolyne Anne Maria, née le
14/03/2018 à Paris 14eme, dépose une
requête auprès du Garde des Sceaux afin
de s’appeler à l’avenir BRANCO.
Pour avis
93 • SEINE-SAINT-DENIS
CÔTÉ MEXICO
Objet : Elle a pour objet, en France et à
l’étranger : la production ou la coproduction phonographique et d’enregistrements
sonores, l’exploitation, l’édition musicale,
l’achat, la vente, la distribution de tous enregistrements, phonogrammes, vidéogrammes, sur tous supports numériques
et analogiques et par tous moyens connus
ou inconnus à ce jour, dépendantes, annexes ou s’y rattachant ainsi que toutes
activités ayant un lien avec l’objet social.
Et, plus généralement, toutes opérations
industrielles, commerciales, financières,
mobilières ou immobilières, se rapportant
directement ou indirectement à l’objet social ou susceptibles d’en facilité l’extension ou le développement.
Sigle : CM Capital : 1.500 € Siège social : 18 Avenue Édouard Branly, 93420
Villepinte Durée : 99 ans Gérance : M.
Stevie Citta, 18 Avenue Édouard Branly,
93420 Villepinte.
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Bobigny
414674A – LES ECHOS
Par ASSP du 24/12/18, il a été constitué
une EURL dénommée PAS À PAS .Siège
social : 24 rue de brément 93130 Noisyle-sec.Capital : 20 €.Objet : L’accueil de
jour des enfants pré-scolaire à domicile ou
dans des établissements spécialisés. Gérance : Mme KARIMA OUGUEMMOU, 24
rue de brément 93130 Noisy-le-sec. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
BOBIGNY.
414766A – LES ECHOS
422763B – LES ECHOS
Par ASSP du 26/12/18, il a été constitué
la SCI à capital variable dénommée ROZAEL.Siège social : 8 sentier des petits
clos 93220 Gagny.Capital
min : 5000 €, capital init : 5000 €, capital
max : 1000000 €Objet : acquisition et gestion de biens mobiliers et immobiliers. Gérance : M. Federico ROMAN, 8 sentier des
petits clos 93220 Gagny. Cessions soumises à agrément. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de Bobigny.
Aux termes d’un acte SSP en date du
25/01/2019 il a été constitué une SCI nommée :
415276A – LES ECHOS
SOCIETES
CONSTITUTIONS
CHERIFA IMMO
Objet social : ACQUISITION, GESTION
ET PLACEMENT DES BIENS IMMOBILIERS
Siège social : 54, AVENUE DE LA RESISTANCE, 93340 LE RAINCY Capital :
10000 € Gérant : M. MONCEF BEN YAHIA, 103 AVENUE DE PROVENCE,
77270 VILLEPARISIS Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Bobigny
Creation de la sasu : E.s. International,
169 rue paul de kock 93230 Romainville.
Cap. : 100 €. Obj. : négoce de tous produits. Pdt : Maxence Fey, 169 rue paul de
kock 93230 Romainville. 99 ans au rcs de
Bobigny.
415310A – LES ECHOS
Par ASSP du 06/12/18,il a été constitué
une SARL dénommée AGENCE N&M
CONSEILS.Siège social : 39 rue du moulin neuf 93240 Stains.Objet : Agence de
consulting/conseils.Formation professionnelle continue au profit des entreprises de
droit privé ou public,des associations,des
administrations ou des personnes physiques.Gérance :M. MORGAN NIAVET,39
rue moulin neuf 93240 Stains Durée :99ans.Immatriculation au RCS de
BOBIGNY.
415387A – LES ECHOS
Par ASSP du 03/01/2019, il a été constitué
une SAS dénommée SALEM TRANSPORTS.Siège social : 1 rue du maréchal
juin b33 93160 Noisy-le-grand.Capital : 100 €. Objet : l’exploitation de voiture
de transport avec chauffeur (VTC). Président : M. Mohamed Ali Bouchehioua, 1 rue
du maréchal juin b33 93160 Noisy-legrand. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de BOBIGNY.
415402A – LES ECHOS
Par ASSP du 28/12/18,il a été constitué
une SAS dénommée FRENCH MORNING.Siège social :1 allée delamarre
93190 Livry-gargan.Capital :1000 €.Objet :La mise à disposition d’appartements
et de maisons meublés,sans caractère hôtelier ou para hôtelier.La propriété,la gestion,l’administration,l’exploitation par
bail,location ou autrement et la disposition
des biens immobiliers dans elle pourrait
devenir propriétaire, par voie d’acquisition,
échange, apport.Président :M.Donald Edmond,1 allée delamarre 93190 Livry-gargan.Durée :99 ans.Immatriculation au
RCS de BOBIGNY.
415502A – LES ECHOS
Creation de la sci : D-F-J-C, 36 av. buffon
93290 Tremblay en France. Cap. : 1000 €.
Obj. : immobilier. Grt : François-Jacques
Druon, 36 av. buffon 93290 Tremblay en
France. 99 ans au rcs de bobigny.
415504A – LES ECHOS
Creation de la sasu : Nam Customer Driver, 84 bd marcel sembat 93200 St Denis.
Cap. : 1 €. Obj. : VTC. Pdt : Mohamed-Ali
Laslaa, 84 bd marcel sembat 93200 St Denis. 99 ans au rcs de Bobigny.
* La participation de la société, par tous
moyens, à toutes entreprises ou sociétés
créées ou à créer, pouvant se rattacher à
l’objet social, notamment par voie de création de sociétés nouvelles, d’apport,
commandite, souscription ou rachat de titres ou droits sociaux, fusion, alliance ou
association en participation ou groupement d’intérêt économique ou de location
gérance. Président : Mr JOHAN HALFON
demeurant 60 AVENUE MONTGOLFIER,
93190 LIVRY GARGAN élu pour une durée illimitée. Durée de la société : 99 ans
à compter de son immatriculation au RCS
de BOBIGNY.
422940A – LES ECHOS
Par acte SSP du 29/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée : GN CLEAN.
Siège social : 58, Avenue du Capitaine
GLARNER, Chez NOUBISSI KAMGA
Guilene 93400 ST OUEN. Capital :
10.000 €. Objet : Ménage et nettoyage
des locaux professionnels et d’habitation ;
nettoyage des vitres ; enlèvement des encombrants, petites réparations. Président : Mme NOUBISSI KAMGA Guilene,
58, Avenue du Capitaine GLARNER
93400 ST OUEN. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de BOBIGNY.
422966A – LES ECHOS
Par acte authentique du 21/01/2019 reçu
par Me HOUZAI officiant à ROMAINVILLE
il a été constitué une SCCV dénommée :
SCCV 283 CHEMIN DE LA GABELLE
Siège social : 51 avenue de la république
93110 ROSNY SOUS BOIS Capital :
1.000 € Objet : ACQUISITION D’UN TERRAIN A VALLAURIS (06220), 283 CHEMIN DE LA GABELLE. CONSTRUCTION
SUR CE TERRAIN. ACQUISITION DE
TOUS TERRAINS OU DROITS IMMOBILIERS. CONSTRUCTION SUR CES
TERRAINS OU DROITS IMMOBILIERS
DE TOUS IMMEUBLES. VENTE, EN TOTALITE OU PAR FRACTIONS, DES IMMEUBLES CONSTRUITS. OBTENTION
DE TOUTES OUVERTURES DE CREDIT
OU PRETS. CONSTITUTION DES GARANTIES Y AFFERENTES. ACCESSOIREMENT ET TEMPORAIREMENT, LOCATION DES IMMEUBLES. PARTS
LIBREMENT CESSIBLES ENTRE ASSOCIES ; CESSION A DES TIERS ETRANGERS A LA SOCIETE AVEC LE
CONSENTEMENT DES ASSOCIES PAR
DECISION EXTRAORDINAIRE. Gérant :
M. PIA Jean-Albert 51 Avenue de la République 93110 ROSNY SOUS BOIS Durée : 50 ans à compter de l’immatriculation
au RCS de BOBIGNY
421963A – LES ECHOS
Par acte SSP du 01/12/2018 il a été constitué une SARL dénommée :
MAXPRIME TRANSPORTS
Siège social : 39 rue du GROS BUISSON
93250 VILLEMOMBLE. Capital :
15.100 €. Objet : transport public routier
de marchandises, à l’aide de véhicules
n’excédant pas 3,5 tonnes. Gérance : M
BIRNAZ TUDOR, 39 rue du GROS BUISSON 93250 VILLEMOMBLE et Mme BIRNAZ Corina, 39 rue du GROS BUISSON
93250 VILLEMOMBLE. Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de BOBIGNY.
422816A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 17/01/2019, il a
été constitué une SARL au capital de
1000 € dénommée :
SARL SIVA ALIMENTATION
Siège social : 75 rue Jules Auffret 93500
PANTIN. Objet : Alimentation générale,
achat vente produit cosmétique. Présidence : SIVAPRAGASAM épouse THAVARAJAH Saromila demeurant à 35 avenue de la gare 95170 DEUIL LA
BARRE. Cession de part sociales : Libre
entre associés ascendant et descendant
agrément des3/4 des associés pour les
autres. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de Bobigny. LA GERANCE
422858A – LES ECHOS
Par acte SSP du 22/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée : MSE. Siège
social : 4 rue de la distillerie 93500 PANTIN. Capital : 1.000 €. Objet : Négoce et
vente sur catalogue général et spécialisé.
Président : M SEMAIN MOHAMED, 7 ALLEE DE L’ORME SEUL 93120 LA COURNEUVE. Durée : 99 ans. Immatriculation
au RCS de BOBIGNY.
422914A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 24/01/2019 constitution de la SASU ASM COM’EVENTS by
JYMS. Capital fixe :780 €. Siège social :
35 RUE DU TAPIS VERT 93260 LES LILAS.
Objet social :
* Agence de communication visuelle,
événementielle et de services : achat et
vente de produits d’impression, de création graphique, de supports d’impression
vierge ou imprimé, d’objets publicitaires,
d’enseignes, la création de site internet,
production de films d’entreprises ou tout
autre produit en relation avec la communication visuelle.
* Service des Traiteurs : Achat et vente
de produits manufacturé et transformé
avec ou sans service.
* Organisation/production d’événements de tous types : soirées privées,
concerts, spectacles, colloques, salons et
autres dénommant relatif à l’événementiel.
* Achat/vente de tous produits ou services
non règlementé, et apport d’affaires tous
domaines confondus.
* Toutes opérations industrielles, commerciales et financières, mobilières et immobilières pouvant se rattacher directement
ou indirectement à l’objet social et à tous
objets similaires ou connexes.
423082A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 07/12/2018, il a
été constitué une SAS au capital de
3000 € dénommée :
KOM-BAT
Siège social : 77 rue Alix 93600 AULNAY-SOUS-BOIS
Objet : Peinture carrelage
Présidence : Mr COJOCARU Vadim demeurant 77, rue Alix 93600 AULNAYSOUS-BOIS.
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de BOBIGNY
Pour avis – le Président
423134A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 30/01/2019, il a
été constitué une SARL au capital de
2.500 € dénommée :
DESIGN AMJ.
Siège social : 37 rue François Arago
93100 Montreuil
Objet : Menuiserie, rénovation intérieure
Gérant : Madame MARKOVIC Aleksandra, demeurant au 10 Allée de l’Union
93600 Aulnay-Sous-Bois
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de BOBIGNY
MODIFICATIONS
422782B – LES ECHOS
LA BONNE TRADITION
SASU au capital de 1000,00 €
197 rue André Karman, 93300
AUBERVILLIERS
842538159 RCS Bobigny
Par décision de L’AGE en date du
22/01/2019 il a été pris acte de la nomination de M. AYEB LAROUSSI, demeurant 13 Rue du Général Leclerc 78000
Versailles en qualité de nouveau Président, à compter du 22/01/2019 pour une
durée illimitée, en remplacement de M.
Makram BEN MABROUK, Président démissionnaire. Mention en sera faite au
RCS de Bobigny
423041B – LES ECHOS
PAARL
SCI au capital de 100,00 €
13 avenue napee, 93420 VILLEPINTE
490434461 RCS Bobigny
Par décision de L’AGE en date du
01/01/2019 il a été pris acte de la nomination de Mlle Evelyne BOUCHET, demeurant 3 Bis Chemin des Amoureux
83990 SAINT-TROPEZ en qualité de nouveau Gérant, à compter du 01/01/2019
pour une durée illimitée, en remplacement
de M. Philippe SALINESI, Gérant démissionnaire. Mention en sera faite au RCS
de Bobigny
423165B – LES ECHOS
I.C.S.T
SARL au capital de 2000,00 €
90 Boulevard Anatole France, 93200 Saint
Denis
821075439 RCS Bobigny
Par décision de L’AGE en date du
01/01/2019 il a été pris acte de la nomination de M. Vincent IMBONGO YOKETE,
demeurant 86 BOULEVARD NATIONAL
92000 NANTERRE en qualité de nouveau
Gérant, à compter du 01/01/2019 pour une
durée illimitée, en remplacement de Mme
Laura CELESTIN, Gérant démissionnaire.
Mention en sera faite au RCS de Bobigny
423514B – LES ECHOS
BOURBON VÉTO
SELARLU au capital de 5000,00 €
12 rue Anselme, 93400 SAINT OUEN
839280757 RCS Bobigny
Par décision du Gérant en date du
31/01/2019 il a été décidé de transférer le
siège social de la société au 5 rue Saint
Bernard, 8 rue Amédée Bédier, 97400
SAINT DENIS à compter du 04/02/2019.
La société sera immatriculée au RCS de
Saint Denis et sera radiée du RCS de Bobigny
423559B – LES ECHOS
P.L.N.G
SARL au capital de 100000,00 €
21 rue Louis Lumière,
44000 Nantes
521255422 RCS Nantes
Par décision en date du 21/01/2019 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 2 rue des cités, 93300 Aubervilliers à compter du 23/01/2019.
Gérance : M. Philippe GAY, demeurant 21
rue Louis Lumière, 44000 Nantes
Autres modifications :
- il a été pris acte de la nomination de Mme
Milena AVRAMOVA, demeurant 2 rue des
cités 93300 Aubervilliers en qualité de
nouveau Gérant, à compter du 23/01/2019
pour une durée illimitée, en remplacement
de M. Philippe GAY, Gérant démissionnaire.
La société sera immatriculée au RCS de
Bobigny et sera radiée du RCS de Nantes
423609B – LES ECHOS
423215A – LES ECHOS
Suivant acte SSP du 22/01/2019 constitution de la SASU NASSIRI TRANSPORT.
Capital fixe : 1500 €. Siège social : 9
RUE PAUL LANGEVIN 93430 VILLETANEUSE. Objet social : EXPLOITATION
DE VEHICULES DE TRANSPORT AVEC
CHAUFFEUR (VTC) ET LOCATION DE
VEHICULES SANS CHAUFFEUR. Président : Mr MICKAEL DUFLOT demeurant
9 RUE PAUL LANGEVIN 93430 VILLETANEUSE élu pour une durée illimitée. Durée de la société : 99 ans à compter de
son immatriculation au RCS de BOBIGNY
CABINET DU DOCTEUR
TY-VALLEE
SELARL au capital de 40000,00 €
6 rue Gibault, 93200 SAINT-DENIS
518035142 RCS Bobigny
Par décision en date du 26/12/2018 il a
été décidé de modifier le capital de la société en le portant de 40000,00 € à
22500 €
Autres modifications : - il a été pris acte
de la démission du Gérant Mme Fatima
Azzahara MAI MOUSSA, à compter du
01/09/2014. Mention en sera faite au RCS
de Bobigny
423275A – LES ECHOS
Par acte SSP du 22/01/2019 il a été constitué une SARL dénommée : ANAK&CIE
Siège social : 28 rue pasteur 93360
NEUILLY PLAISANCE Capital : 2.500 €
Objet : Conception, l’exploitation et la gestion de structure d’accueil petite enfance
(micro-crèche) Gérant : Mme DAS NEVES
Sabrina 20 Avenue Aristide Briand 93360
NEUILLY PLAISANCE Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
BOBIGNY
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
16 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
12139762W – LE PUBLICATEUR LEGAL
JERELUC
S.A.S. au capital de 8.000 €
1, rue Edouard Nortier
92200 NEUILLY SUR SEINE
520 565 367 RCS NANTERRE
Suivant acte en date du 18/12/2018, il a
été décidé de :
- transférer le siège social au 10, rue Waldeck Rochet Bâtiment 521, 93300 AUBERVILLIERS à compter du 18/12/2018 ;
- nommer en qualité de commissaire aux
comptes titulaire PRICEWATERHOUSECOOPERS AUDIT, 63 rue de Villiers,
92208 NEUILLY SUR SEINE CEDEX,
672 006 483 RCS NANTERRE ;
- nommer en qualité de président Monsieur Nicolas COPPERMANN, 56 rue
d’Assas 75006 PARIS, en remplacement
de Monsieur Jean- Luc REICHMANN ;
- nommer en qualité de directeur général
Madame Delphine JUPILLE épouse CAZAUX, 32 rue de la Pompe, 75016 PARIS
Les statuts sont modifiés en conséquence.
La société sera désormais immatriculée
au registre du commerce et des sociétés
de Bobigny.
Pour avis.
12139829W – LE PUBLICATEUR LEGAL
C.S.T.B.
SARL au capital de 7.684.000 €
Siège social :
23 à 41, allée d’Athènes
93320 LES PAVILLONS SOUS BOIS
499 038 685 RCS BOBIGNY
Par AGM du 28 septembre 2018, il a été
décidé de nommer en qualité de :
- commissaire aux comptes titulaire, le
cabinet AUDIT CONSEIL EXPERTISE
MANAGERS dont le siège social est
38 rue Rennequin, 75017 Paris,
- commissaire aux comptes suppléant,
M. Charles DARMON demeurant
162 avenue Max Dormoy, 92120 Montrouge,
- co-commissaire aux comptes titulaire,
M. Pascal VITALIS demeurant 34 boulevard Picpus, 75012 Paris,
- co-commissaire aux comptes suppléant, M. Frédéric FOUREL demeurant
135 ter, rue Lamarck, 75018 Paris.
12140061W – LE PUBLICATEUR LEGAL
MOISSONNIER HOLDING
Société par actions simplifiée au
capital de 2.000 €
Siège social :
25 boulevard du Nord
93340 LE RAINCY
RCS BOBIGNY 842 839 516
Le 23 novembre 2018, l’associée unique
a approuvé les apports de 1935 actions
en pleine propriété ou en usufruit de ELICIS SAS, 42 rue Mazarine, 75006 PARIS,
384 979 076 RCS PARIS, et de 368 parts
sociales de BAREST SARL, 11 rue Guisarde, 75006 PARIS, 418 019 212 RCS
PARIS.
Il en a résulté l’augmentation corrélative
du capital social de 3.657.132 € pour le
porter à 3.659.132 € par l’émission de 3.
657.132 actions en pleine propriété dont
1.163.120 actions ayant fait l’objet d’un
démembrement entre les apporteurs de
ELICIS SAS, et la modification des articles 6 et 7 des statuts.
12140190W – LE PUBLICATEUR LEGAL
DRANCY FRUITS
SAS au capital de 39 000 €
Siège social :
93 avenue Henri Barbusse
93700 DRANCY
439 158 064 RCS BOBIGNY
Aux termes du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire du
15/11/2018, l’assemblée générale prend
acte de la démisission à compter du
14/11/2018 des Commissaires aux
comptes suivants :
- Commissaire aux comptes titulaire, La
société LYNCIS Audit & Expertise, domicilié 17 rue Dumont d’Urville, 75116 Paris.
- Mme Sandrine ZANA, Commissaire aux
comptes suppléante, appelée à remplacer
le commisaire aux comptes titulaire en cas
de cessation de ses fonctions.
Mention sera faite au RCS de Bobigny.
Pour avis.
12140217W – LE PUBLICATEUR LEGAL
FORUM CREATIONS
SAS au capital de 2.888.415 €
94 bis, rue Marceau 93100 Montreuil
343 882 403 RCS Bobigny
Aux termes de l’Assemblée Générales Extraordinaire en date du 7 décembre 2018,
il a été décidé :
- d’augmenter le capital d’une somme de
1.920.159,10 € pour le porter à
4.808.574,10 Euros par élévation de la valeur nominale des actions de 15 € à
24,97 €,
- de réduire le capital d’une somme de
4.789.318 € par imputation sur les pertes
pour le ramener à la somme à
19.256,10 €, et par diminution de la valeur
nominale des actions à 0,10 €,
- de réduire le capital d’une somme de
9.256,10 € par rachat et annulation des titres non motivée par les pertes, pour ramener le capital à 10.000 Euros, le procès-verbal de cette délibération a été
déposé au RCS de Bobigny.
- de transformer la Société en Société à
Responsabilité Limitée sans création d’un
être moral nouveau.
Suite à cette transformation, il a été décidé
de nommer en qualité de Gérant Monsieur
Pierre Boiteau demeurant 139 rue de la
Chapelle Sainte Anne Bullion 78830 Moutiers Bullion
Les statuts ont été modifiés en conséquence.
Aux termes de l’Assemblée Générales Extraordinaire en date du 31 décembre 2018,
il a été constaté la réalisation définitif de
la réduction de capital d’un montant de
9.256,10 €.
Mention en sera faite au RCS de Bobigny.
12139698 – LA VIE JUDICIAIRE
SNSR S.A.R.L. au capital de 2.000 €
sise 36-38 avenue Salvador Allende, Village Mykonos, Bât F, 60000 BEAUVAIS.
497 950 469 RCS Beauvais.
Aux termes du PV de l’AGE du
1/2/2019, la société susvisé, dont le gérant est M. Kebbiche Sami 6, rue du Berry
Appt 3, 60000 Beauvais, a décidé de :
- transférer son siège du 36-38, avenue Salvador Allende, Village Mykonos,
Bât F, 60000 BEAUVAIS au 193 avenue
Henri Barbusse 93700 DRANCY, à
compter du 1/2/2019 ;
- Adjonction d’une nouvelle activité,
à compter du 1/2/2019 L’article 2 des statuts a été modifié en conséquence.
Ancienne mention : La société a pour
objet :
- Dératisation, désinsectisation, dégraissage de hottes et locaux commerciaux, industriels ou privés, ainsi que le
débarras de caves, et d’une manière générale toute intervention concernant l’hygiène et la salubrité d’un point de vue industriel ou privé, et notamment en ce qui
concerne la vente, la location, la formation, de matériel, de marchandises ainsi
que l’entretien de ceux-ci ; et plus généralement toute activité de conseil tant en
France qu’à l’étranger en matière d’hygiène, de sécurité et de formation.
- Les dites activités pouvant être exercées directement ou indirectement et notamment par voir de création de nouveaux
établissements, d’apport, de prise en location-gérance, et plus généralement, toutes opérations commerciales, financières,
mobilières ou immobilières, pouvant se
rattacher à l’objet ou à tout objets
connexes et susceptibles d’en faciliter le
développement ou la réalisation.
Nouvelle mention : La société a pour
objet :
- Dératisation, désinsectisation, dégraissage de hottes et locaux commerciaux, industriels ou privés, ainsi que le
débarras de caves, et d’une manière générale toute intervention concernant l’hygiène et la salubrité d’un point de vue industriel ou privé, et notamment en ce qui
concerne la vente, la location, la formation, de matériel, de marchandises ainsi
que l’entretien de ceux-ci ; et plus généralement toute activité de conseil tant en
France qu’à l’étranger en matière d’hygiène, de sécurité et de formation.
- Import export de tous produits non réglementés Les dites activités pouvant être
exercées directement ou indirectement et
notamment par voir de création de nouveaux établissements, d’apport, de prise
en location-gérance, et plus généralement, toutes opérations commerciales, financières, mobilières ou immobilières,
pouvant se rattacher à l’objet ou à tout objets connexes et susceptibles d’en faciliter
le développement ou la réalisation.
Les statuts seront modifiés en conséquence et la société qui était immatriculée
au RCS de Beauvais sous le
nº497 950 469, fera l’objet d’une nouvelle
immatriculation au RCS de Bobigny. Pour
avis, La gérance.
422880A – LES ECHOS
423492A – LES ECHOS
E MOTION ANALYSIS
Cette annonce paraît dans les départements 93 et 75
SAS au capital de 50.020 €
Siège social :77 bis Bd Lefèvre à AULNAY
SOUS BOIS (93600)
809.017.056 - RCS BOBIGNY
Par AGE du 10/12/2018, la collectivité des
associés a nommé M. Mohand ou Slimane
HAMZAOUI demeurant 77 bis Bd Lefèvre
à AULNAY SOUS BOIS (93600), en qualité de Directeur Général pour une durée
illimitée.
Modification au RCS de BOBIGNY.
EASYBAT
423149A – LES ECHOS
MAX
SARL au capital de 10.000 €
Siège : 68 RUE ANDRE KARMAN 93300
AUBERVILLIERS
812553055 RCS de BOBIGNY
Par décision de l’AGE du 23/01/2019, il a
été décidé d’étendre l’objet social à : Entreprise générale d’électricité peinture sol
maçonnerie intérieur plomberie. Mention
au RCS de BOBIGNY
423222A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 93 et 95
SMB. SARL au capital de 10.000 €. Siège
social : 3 PLACE DE L’HOTEL DE VILLE,
95140 GARGES LES GONESSE. RCS
834 640 104 PONTOISE. L’AGE du
02/01/2019 a décidé de transférer le siège
social au 2 RUE DES HULEUX, 93240
STAINS. Gérant : M ATIS MUHAMMET, 9
résidence la Pinsonne 95140 GARGES
LES GONESSE. Radiation du RCS de
PONTOISE et immatriculation au RCS de
BOBIGNY.
423256A – LES ECHOS
ECLIPSE. SASU au capital de 500 €.
Siège social : 245 bd Boissière 93100
MONTREUIL. RCS 847 744 851 BOBIGNY. Le Président, en date du
31/01/2019, a décidé de transférer le
siège social au 245 bd Aristide Briand
93100 MONTREUIL. Mention au RCS de
BOBIGNY.
423280A – LES ECHOS
KAFT
SARL au capital de 10.000 €
Siège : 50 RUE DU GENERAL LECLERC
95410 GROSLAY
820862696 RCS de PONTOISE
Par décision de l’AGE du 22/01/2019, il a
été décidé de :
- transférer le siège social au 28 Rue Anizan Cavillon 93350 LE BOURGET.
- nommer Gérant M. KHAN Rahman, 28
Rue Anizan Cavillon 93350 LE BOURGET
en remplacement de M. AHMED Zakria
démissionnaire.
Radiation au RCS de PONTOISE et réimmatriculation au RCS de BOBIGNY
423281A – LES ECHOS
415461A – LES ECHOS
le 20.12.2018 l’age de la sarl epex multiservices, capital 8000 €, 6 r duchefdelaville 75013 paris, rcs paris 415156108,
change de dénomination sociale pour st
philippe. j. services, et transfère le siège
social au domicile du gérant kokou philippe nyadanu sis 11 av de rosny 93250
villemomble à compter du 01.01.2019. rad
paris, immat bobigny.
421289A – LES ECHOS
BF ENTREPRISE GENERALE
SASU au capital de 5.000 €. Siège social :
38, avenue de Boran, 60270 GOUVIEUX.
RCS 797 647 963 COMPIEGNE.
L’AGE du 08/01/2019 a décidé de transférer le siège social au 2, impasse Diderot
93500 PANTIN et de modifier le capital social pour le porter à 10.000 €. Président :
M BOURAI Farid, 38, avenue de Boran
60270 GOUVIEUX. Radiation du RCS de
COMPIEGNE et immatriculation au RCS
de BOBIGNY.
422601A – LES ECHOS
PIZ EVENTS. SARL au capital de
10.000 €. Siège social : 31 rue Henri Barbusse 93420 VILLEPINTE. RCS
834 311 789 BOBIGNY. L’AGE du
21/01/2019 a nommé gérant : M GOURSAUD Mathieu, 29 rue de la Cerisaie
93240 STAINS en remplacement de M
ARNAUDO Sébastien. Mention au RCS
de BOBIGNY.
422831A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 93 et 94
DEMENAGEMENT ET TRANSPORT EUROPEEN 24 rue Garnier Pages 94100
Saint-Maur-des-Fossés, SAS au capital
de 18000 €, RCS CRETEIL B
823 212 915, Par AGE en date du
29/01/2019, il a été décidé de transférer
le siège social au 17 , place du Générale
de Gaulle 93100 Montreuil à compter du
01/02/2019. Président : GAVRILIUC Vasilii demeurant au 10 rue Aulnes 93600
Aulnay-sous-Bois. Radiation au RCS de
Créteil immatriculation au RCS de Bobigny. Le Président.
SARL au capital de 50.0000 €
Sise 93 rue du Faubourg Saint Denis
75010 Paris
RCS Paris 818609406
L’AGE du 31/1/2019 a décidé de transférer le siège social au 18 Place des Nymphéas 93420 Villepinte. M. JEMIAI Kamel,
Gérant, demeurant 18 rue de la République 95400 Villiers-le-Bel. Elle sera immatriculée au RCS de Bobigny et radiée de
celui de Paris.
Cette annonce paraît dans les départements 93 et 94
SARL KREMLIN RETOUCHE. au capital
de 500 €. Siège social : 28 Rue du Général Leclerc 94270 LE KREMLIN-BICETRE RCS 500 745 948. Par l’AGE du
03/12/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 5 Rue des Jardins Dufour 93100 MONTREUIL et de nommer
gérant Mr SMITH Gordon demeurant au
20 Rue de la Liberté 93700 DRANCY en
remplacement de Mr ACARTURK Ibrahim
démissionnaire. Radiation au RCS de
Créteil immatriculation au RCS de Bobigny.
423580A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 93 et 78
SARL LAZER COUVERTURE au capital
de 2 000 € Siège social :4 rue du Puy de
Dome 78711 Mantes La Ville RCS Versailles 805 340 361. Par l’AGE du 04/12/2018,
il a été décidé de nommer nouveau gérant
M. FISCHER Aiden demeurant 23 rue Magenta 93500 Pantin, en remplacement de
M. ERCIYAS Mustafa démissionnaire. et
de transférer le siège social au 206, avenue du Général Leclerc 93500 Pantin. Radiaition au RCS de Versailles immatriculation au RCS de Bobigny.
DISSOLUTIONS
12140188W – LE PUBLICATEUR LEGAL
JS
S.A.R.L. au capital de 10.000 €
43-45, rue de la Haie Coq
93300 AUBERVILLIERS
750 623 118 RCS BOBIGNY
Par assemblée du 01/12/2018, il a été prononcé la dissolution anticipée de la société. M. CHEN Linhai, le gérant, demeurant 134, avenue Maurice Faure, chez
REN Megwei, 26000 Valence, est nommé
liquidateur. Le siège de la liquidation est
fixé au siège social.
Par assemblée du 31/12/2018, il a été prononcé la clôture de liquidation de la société.
Mention au RCS de Bobigny.
LES CONSTRUCTION
D’ARMOR
Sigle : LCA.
SARL au capital de 2 000 €
Siège Social : 1 A La Villa Claire
22170 PLOUVARA
RCS SAINT BRIEUC 828 598 680
Par l’AGE du 14/12/2018, il a été décidé
de nommer nouveau gérant M. DIMITROV
JAROSLAV demeurant au 2, rue des Cités 93300 AUBERVILIERS, en remplacement de M. LE LOSTEC KEVIN démissionnaire. Et de transférer le siège social
au 46 rue de Presles 93300 AUBERVILLIERS. Radiation au RCS de SAINT
BRIEUC immatriculation au RCS de BOBIGNY.
422241A – LES ECHOS
SOCIETES
NEARCONSULT. SAS au capital de
2.000 €. Siège social : 97 RUE DES FRÈRES LUMIÈRE 93330 NEUILLY SUR
MARNE. RCS 797 961 331 BOBIGNY.
L’AGE du 15/10/2018 a décidé la dissolution de la société et sa mise en liquidation
amiable à compter du 15/10/2018, nommé
liquidateur M GAFSI HABIB, 26 RUE AUGUSTE COMTE 92170 VANVES et fixé le
siège de la liquidation au siège social.
L’AGE du 15/10/2018 a approuvé les
comptes de liquidation, donné quitus au
liquidateur, l’a déchargé de son mandat et
prononcé la clôture de liquidation, à
compter du 15/10/2018. Radiation au RCS
de BOBIGNY.
DIVERS
12139691W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Additif à l’annonce parue le 03 janvier
2019 dans le Publicateur Légal concernant la société LEMON WAY, il fallait
prendre en compte la nomination de la société APANA SPRL, société de droit
belge, ayant son siège social au 60 rue
Scailquin, 1210 Saint-Josse-Ten-Noode,
Belgique, dont le numéro d’immatriculation est le 542 817 740, en qualité de président en remplacement de Damien Guermonprez ; de nommer Sébastien Burlet
résidant au 6 rue des Messiers 93100
Montreuil en qualité de président du CS
en remplacement du Guermonprez ; de
nommer BREEGA CAPITAL, SARL dont
le siège social est situé 47, rue de Ponthieu, 75008 Paris, et immatriculée au
RCS de Paris sous le numéro 791 519 846
et SPEEDINVEST F EUVECA GMBH &
CO KG, société de droit autrichien situé
Praterstrasse, 3rd floor, 1020 Vienne, Autriche, et immatriculée au RCS de Vienne
sous le numéro FN 484860f, en qualité de
membre du conseil de surveillance.
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
CONSTITUTIONS
423226B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
31/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
INSIGHT OUT ADVISORY
Objet social : Conseil pour les affaires et
autres conseils de gestion Et plus généralement, toutes opérations, de quelque
nature qu’elles soient, juridiques, économiques et financières, se rattachant à l’objet sus-indiqué ou à tous autres objets similaires ou connexes, de nature à
favoriser, directement ou indirectement, le
but poursuivi par la société, son extension
ou son développement, tant en France
qu’à l’étranger
Siège social : 7 B Avenue du Bout de la
Ville, 94150 RUNGIS Capital : 1000 €
Président : M. Sebastien Preel demeurant : 7 B Avenue du Bout de la Ville,
94150 RUNGIS élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à compter de son
immatriculation au RCS de Créteil
423392B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
01/02/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
CRÉAPP
Objet social : Conseil et analyses des
pratiques
Siège social : 51 AVENUE DE LA REPUBLIQUE, 94800 Villejuif Capital : 2000 €
Président : Mme Arielle Godefroy-Pouillot demeurant : 51 AVENUE DE LA REPUBLIQUE, 94800 Villejuif élu pour une
durée indéterminé Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Créteil
423586B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
25/01/2019 il a été constitué une SAS à
capital variable nommée :
423277A – LES ECHOS
Dénomination : RAFIK. Forme :
S.A.R.L. société en liquidation. Capital :
8.000 €. Siège : 34, rue Carnot, 93100
Montreuil. 430 263 038 RCS SCP JeanFrancois Doucede (Greffe de Bobigny).
Aux termes de l’AGO en date du
31/10/2018, l’associé unique a approuvé
les comptes de liquidation, donné quitus
au liquidateur, prononcé la clôture de liquidation de la société. La société sera radiée du RCS du SCP Jean Francois Doucede (Greffe de Bobigny). Le liquidateur.
TORRUS VR
Par acte SSP du 17/01/2019, enregistré à
SIE Bobigny le 29/01/2019, Dossier
201900002890 référence
9304P61 2019 A 01500, la SARL PUVANAMS au capital de 1000 € immatriculée
au RCS BOBIGNY Nº 795238138 , siège
social 75 rue Jules Auffret 93500 PANTIN,
a cédé à la SARL SIVA ALIMENTATION,
au capital de 1000 € siège social 75 rue
Jules Auffret 93500 PANTIN, en cours
d’immatriculation au RCS Bobigny, son
fonds de commerce, d’alimentation générale situé à la même adresse, moyennant
un prix de 21000 €. Entrée en jouissance
le 01/02/2019. Les oppositions, s’il y a lieu,
seront reçues dans les formes légales
dans les dix jours de la publication dans
les dix jours de la publication au siège du
fonds vendu, pour la validité et la correspondance chez Maitre BONNEH, 2 avenue du Général Balfourier 75016 Paris.
Objet social : Développement de solutions logiciels et matériels pour la Réalité
Virtuelle et Augmenté
Siège social : 44 Rue Cauchy, 94110 Arcueil. Capital minimum : 1000 €, en dessous duquel il ne peut être réduit Capital
initial : 1000 € Capital maximum :
1000000 € Président : M. Alexandre
MAO demeurant : 11 rue du grand moulin,
42000 Saint-Etienne élu pour une durée
de 3 années DG : M. Jules Jean Eliott
THUILLIER demeurant : 4 rue des merics,
33120 Arcachon Admission aux assemblées et exercice du droit de vote : Chaque actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une
voix. Clauses d’agrément : Les actions
sont librement cessibles entre actionnaires uniquement avec accord du Président
de la société. Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Créteil
12140228 – LA VIE JUDICIAIRE
PRACTICAL COMPUTER VISION. Société à Responsabilité Limitée en liquidation au capital de 1.000 euros. Sise 1 rue
Ernest Renan, 93200 ST DENIS. Siège
de liquidation : 1 rue Ernest Renan,
93200 ST DENIS. 831 333 950 RCS BOBIGNY. Aux termes d’une décision du
22/01/2019, l’associé unique a décidé la
dissolution anticipée de la Société à
compter du même jour. Monsieur Matthieu GARRIGUES, demeurant 1 Rue Ernest Renan, 93200 ST DENIS, associé
unique, exercera les fonctions de liquidateur pour réaliser les opérations de liquidation et parvenir à la clôture de celle-ci.
Le siège de la liquidation est fixé 1 rue
Ernest Renan, 93200 ST DENIS. Les actes et pièces relatifs à la liquidation seront
déposés au Greffe du TC de BOBIGNY.
Pour avis. Le Liquidateur.
DIVERS
MODIFICATIONS
PERSONNES
PHYSIQUES
12140210 – LE PUBLICATEUR LEGAL
ZF, SCI au capital de 1000 €. Siège social : 69 rue charles nodier 93500 Pantin.
801498510 RCS BOBIGNY. Le 19/12/18,
les associés ont décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur
Mme Lifang REN, 26 Rue Mathis 75019
Paris, et fixé le siège de liquidation au
siège social. Modification au RCS de BOBIGNY.
418441A – LES ECHOS
AC METAL INTERNATIONAL, SASU au
capital de 100 €. Siège social : 101 rue de
la montgolfière 93160 Noisy le grand.
832082150 RCS Bobigny. Le 18/12/18,
l’associé unique a décidé la dissolution
anticipée de la société, nommé liquidateur
M. Alain Chaalan, 101 rue de la montgolfière 93160 Noisy le grand , et fixé le siège
de liquidation au siège social. Modification
au RCS de Bobigny.
423333A – LES ECHOS
418658A – LES ECHOS
EIDOLE Société par actions simplifiée au
capital de 1 € Siège : 124 rue de Ménilmontant 75020 PARIS 817978562 RCS
de PARIS Par décision du président du
31/01/2019, il a été décidé de transférer
le siège social au 25 Rue du vert bois
93100 MONTREUIL. Président : M. FAISANT Steve 25 rue du vert bois 93100
MONTREUIL Radiation au RCS de PARIS et ré-immatriculation au RCS de BOBIGNY.
Best’cabdriver, SASU au capital de
1500 €. Siège social : 31 rue de lyon
93800 Epinay sur seine. 820654226 RCS
Bobigny. Le 01/09/18, l’associé unique a
décidé la dissolution anticipée de la société, nommé liquidateur M. SALIM Chater, 31 rue de lyon 93800 Epinay sur seine,
et fixé le siège de liquidation au siège social. Modification au RCS de Bobigny.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
94 • VAL-DE-MARNE
12140091 – LA VIE JUDICIAIRE
418419A – LES ECHOS
423297A – LES ECHOS
chez le liquidateur. Mention au RCS de
BOBIGNY.
422050A – LES ECHOS
AJMNS CHIKOU
SCI au capital de 1.000 €. Siège social : 2
avenue de Verdun 93200 ST DENIS. RCS
834 262 107 BOBIGNY.
Le Gérant, en date du 31/12/2018, a décidé la dissolution de la société et sa mise
en liquidation amiable à compter du
31/12/2018, nommé liquidateur Mme CHIKOU Nacima, 2 avenue de Verdun 93200
ST DENIS et fixé le siège de la liquidation
CHANGEMENT DE REGIME
MATRIMONIAL (Art. 1397 al 3 c.civ.)
Suivant acte reçu par Maître Florence
PRAGER-FOUQUET, le 1er février 2019,
Monsieur Guy Emile POINTEAU, né à
SEVRAN (93270) le 7 mai 1942, et Madame Danièle BILLOT, son épouse, née
à MONTFERMEIL (93370) le 9 janvier
1945, demeurant à SEVRAN (93270) 42
rue Galliéni.
Mariés à la mairie de SEVRAN (93270)
le 24 juillet 1965 sous le régime de la
communauté de biens meubles et acquêts
à défaut de contrat de mariage préalable.
Ont déclaré vouloir adopter le régime
de la communauté universelle.
Pour toute opposition élection de domicile est faite à : Roland-Emmanuel DEJEAN DE LA BÂTIE, Florence PRAGERFOUQUET, Thomas BERDAL, et Antony
GIL - 12 Bis rue de Paris GONESSE(95501). Pour avis.
423607B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
31/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
ANTIDOTE 7
Objet social : achat et vente de biens et
de services lié au bien-être et au développement personnel.
Siège social : 5 rue des Blancs Murs,
94400 Vitry-sur-Seine Sigle : A7 Capital :
1500 € Président : M. Jonathan Duquesne demeurant : 8 Résidence les
Rieux, 91120 Palaiseau élu pour une durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Créteil
12138834W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte sous seing privé en
date du 1er février 2019 à Champigny-surMarne, il a été constitué une S.A.R.L dénommée JERONIMO PLOMBERIE RENOVATION, siège social 19 avenue
André Dreyer, 94500 CHAMPIGNY SUR
MARNE, capital 1.000 €, durée 99 ans.
Objet : Plomberie. Gérant : Mme MENDES JERONIMO Rosa Cristina demeurant 19, avenue André Dreyer, 94500
Champigny-sur-Marne. Immatriculation
au RCS de Créteil.
12139915W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 31/01/2019,
il a été constitué une Société par actions
simplifiée :
Dénomination sociale : FOOD ELY
Siège social : 109, rue du Petit Château
94220 CHARENTON LE PONT
Capital social : 1.000 €
Objet : Commerce de gros, demi gros et
détail de fruits et légumes, et tous produits
alimentaires, cosmétiques, accessoires à
la personne, vêtements, linge de maison.
Durée : 99 ans
Cession des actions : Les actions de
l’associé unique sont librement cessibles.
Admission aux assemblées et vote :
Tout associé peut participer aux assemblées quel que soit le nombre de ses actions, chaque action donnant droit à une
voix.
Président : M. Kévin NACCACHE demeurant 109, rue du Petit Château 94220
CHARENTON LE PONT
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de CRETEIL.
Pour avis
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 17
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
12140047W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12140201 – LA VIE JUDICIAIRE
421828A – LES ECHOS
423610A – LES ECHOS
Suivant acte reçu le 17/12/2018 par Maître Frédéric BONY, Notaire associé, 106,
avenue de la République (77340) PONTAULT-COMBAULT, enregistré le
20/12/2018, au SPFE de Melun 1, Dossier
2018 00066271, référence 7704P01 2018
N 01679, il a été constitué la SCI suivante :
Dénomination : MGTI
Durée : 99 ans
Siège social : 79, rue Jules Appert
(94500) CHAMPIGNY-SUR-MARNE.
Capital social : 200 € (apports en numéraire)
Toute opération ayant pour but ou pour résultat le transfert entre toutes personnes
existantes, physiques ou morales, de la
propriété d’une ou plusieurs parts sociales, quelle que soit la qualité du cessionnaire, doit être autorisée par décision des
associés statuant à la majorité. Un droit
de préemption est établi en faveur des associés fondateurs.
Objet social : Acquisition par voie d’achat
ou d’apport, propriété, mise en valeur,
transformation, construction, aménagement, administration, location et vente occasionnelle de tous biens et droits immobiliers, de tous biens et droits pouvant
constituer l’accessoire, l’annexe ou le
complément des biens et droits immobiliers en question, réalisation d’opérations
financières. Et ce soit au moyen de ses
capitaux propres soit au moyen de capitaux d’emprunt, ainsi que de l’octroi, à titre
accessoire et exceptionnel, de toutes garanties à des opérations conformes au
présent objet civil et susceptibles d’en favoriser le développement.
Gérant désigné par décision du
17/12/2018 : M. Mario FREIRE FERNANDES demeurant 79, rue Jules Appert
(94500) Champigny sur Marne
Immatriculation RCS CRETEIL
Il a été constitué une société par acte
SSP, en date du 1 février 2019, à ALFORTVILLE. Dénomination : BRITO.
Forme : Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée. Siège social :
175 Grande Rue Charles de Gaulle,
94130 NOGENT SUR MARNE. Objet :
Exploitation brasserie, restaurant, snack,
bar, vins, liqueurs à consommer sur place
et à emporter. Durée : 99 ans. Capital social fixe : 1.000 euros. Gérant : Monsieur
Bruno BRITO ANDRE SARABANDO, demeurant 12 rue de l’Orage, 94170 LE
PERREUX SUR MARNE. La société sera
immatriculée au RCS de Créteil. Pour
avis.
Par acte SSP du 25/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée :
AF SERVICE
Siège social : 1 BIS BOULEVARD DE
VERDUN 94120 FONTENAY SOUS
BOIS. Capital : 500 €. Objet : EXPLOITATION DE VÉHICULE DE TRANSPORT
AVEC CHAUFFEUR. LOCATION DE VEHICULES AVEC OU SANS CHAUFFEURS. ACHAT ET VENTE DE VEHICULES. Président : M FARES HUSSEIN, 1
BIS BOULEVARD DE VERDUN 94120
FONTENAY SOUS BOIS. Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de CRETEIL.
Par acte SSP du 31 01 2019 il est constitué une S.A.S.U. Dénomination : C.M.A.
Capital social : 1 000 euros. Siège social :
121 avenue Le Foll 94290 VILLENEUVELE-ROI. Durée : 99 ans. Objet : Réparation mécanique ainsi que la carrosserie,
tôlerie et la peinture des véhicules donnés
en sous traitance, négoce de véhicules et
tous produits non réglementés, location de
véhicules sans chauffeur. Président : Mr
ALAOUI Mohamed demeurant 1 rue
Condorcet 94290 VILLENEUVE-LE-ROI.
Chaque action donne droit à la participation aux assemblées et au vote, les cessions sont libres. Immatriculation au RCS
De CRETEIL.
12140165W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à paris
du 01/02/2019 a été constituée une SCI
nommée :
SCI CARRE
Objet : Acquisition, propriété, mise en valeur, transformation, aménagement, administration et location de tous immeubles et
biens immobiliers.
Sigle : SCI. Capital : 500 € (apport en numéraire). Siège social : 188 avenue Gallieni, 94160 Saint-Mandé. Durée : 99 ans.
Transmission des parts sociales : il
existe des clauses statutaires d’agrément
à l’égard des tiers. Gérance : M. Maxime
Zeitoun, 188 avenue Gallieni, 94160
Saint-Mandé. Immatriculation : RCS de
Créteil.
422040A – LES ECHOS
414611A – LES ECHOS
Creation de la sasu : Autos classic
2,siège : 15 rue francois rude 94230 Cachan Cap. : 1000 €. Obj. : négoce et réparation automobile. Pdt : Ali Bouazza, 15
rue françois rude 94230 Cachan. 99 ans
au rcs de Créteil.
414621A – LES ECHOS
Creation de la sci Abellimmo, 15 all. des
mésanges 94440 Villecresnes. Cap :
75000 €. Obj :immobilier. Grt :Nicolas
Abello, 758 ch. du lancon 83190 Ollioules.
99 ans au rcs de Créteil.
414768A – LES ECHOS
Par ASSP du 02/01/19, il a été constitué
une EURL dénommée MAISON PASQUEREAU.Siège social : 18 rue guichard
94230 Cachan.Capital : 7000 €.Objet : Fromagerie : Achat et vente de fromages, de produits laitiers, d’épicerie fine, de
vins fins et charcuterie, demi-gros et détail, affinage et transformation des fromages à titre ambulant et sédentaire, avec
accessoirement la dégustation sur
place. Gérance : M. THOMAS PASQUEREAU, 5 rue de la citadelle 94110 Arcueil. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de Créteil.
415235A – LES ECHOS
Creation de la sasu : Techart, 55 rue marceau 94130 Nogent/Marne. Cap. : 50 €.
Obj. : informatique. Pdt : Yasser Salimi, 55
rue marceau 94130 Nogent/Marne. 99 ans
au rcs de Créteil.
12139496 – LA VIE JUDICIAIRE
415283A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date à
Chennevieres-Sur-Marne du 28/12/2018,
il a été constitué une société présentant
les caractéristiques suivantes : Forme :
S.A.S. Dénomination : ERPPFB. Siège :
4, rue Jean Mermoz, 94430 CHENNEVIERES-SUR-MARNE. Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS.
Capital : 200 €. Objet : Travaux de finitions du bâtiment, et notamment la pose
de placo plâtre (cloisonnement, faux plafond, etc.), maçonnerie, revêtement du sol
(parquet, carrelage, etc.), pose de bandes, peinture, pose de cuisine, création de
salles de bain. Exercice du droit de
vote : Tout associé peut participer aux décisions collectives sur justification de son
identité et de l’inscription en compte de
ses actions au jour de la décision collective. Sous réserve des dispositions légales, chaque associé dispose d’autant de
voix qu’il possède ou représente d’actions.
Transmission des actions : La cession
des actions de l’associé unique est libre.
Agrément : Les cessions d’actions, à l’exception des cessions aux associés, sont
soumises à l’agrément de la collectivité
des associés. Président : M. Marcelino
Renato Rosa Rodrigues, 4, rue Jean Mermoz, 94430 Chennevieres-Sur-Marne. La
Société sera immatriculée au RCS de Créteil.
Suivant acte SSP du 02/01/2019 constitution de la SASU :
ECO’NOMY
Capital fixe : 500 €
Siège social : 6 RUE VITEAU 94160
SAINT MANDE
Objet social : Conseils, Secrétariat, Prise
de rendez-vous, Travaux, Isolation et Ravalement
Président : Mr MANE Shlomo demeurant
6, rue Viteau 94160 SAINT MANDE élu
pour une durée illimitée
Durée de la société : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de CRETEIL.
415340A – LES ECHOS
Par acte SSP, il a été constitué une SASU
dénommée RealAK Consulting Capital :
1000 € Siège social : 89 Boulevard de
Stalingrad 94320 THIAIS Objet : Conseil
et services en systèmes et logiciels informatiques et électroniques ; Ingénierie
dans les domaines précités. Président :
AKOMAN Romuald 89 Boulevard de Stalingrad 94320 THIAIS Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS CRETEIL
12140090 – LA VIE JUDICIAIRE
Suivant acte SSP en date à SavignySur-Orge du 21/1/2019, il a été constitué
une S.A.R.L. à Associé unique : Dénomination : HOLDING PM. Capital :
225.000 €. Siège : 11, avenue de Melun
94190 VILLENEUVE-SAINT-GORGES.
Objet : La prise de participation, sous
quelque forme que ce soit, directe ou indirecte, majoritaire ou minoritaire, dans
tous groupements, entités, entreprises, ou
sociétés, créés ou à créer. L’organisation,
la mise en valeur, le financement et le
contrôle de toutes affaires ou entreprises,
quelle qu’en soit la forme. La fourniture de
tous services et prestations, et plus particulièrement le conseil et l’assistance en
matière commerciale, technique, administrative, immobilière ou financière, à
l’usage notamment des filiales, sous filiales et participations de la société. La fourniture de tous services et prestations
concernant les activités d’apporteur d’affaires et/ou de centrale de référencement,
ainsi que la réalisation de toutes études
techniques et de chiffrage.
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS. Gérance : M. Patrice
Moreira, à 91600 Savigny-Sur-Orge, 9 rue
de la Somme. Immatriculation au GTC de
Créteil. Pour avis : La gérance.
421630A – LES ECHOS
Par acte SSP du 05/01/2019 il a été constitué une SAS dénommée :
BIENS
. Siège social : 5, avenue du Général de
Gaulle 94160 ST MANDE. Capital :
1.000 €. Objet : marchand de biens. Président : M GROS DELLA VEDOVA LORENZO, 20 rue Rouget de Lisle 94100 ST
MAUR DES FOSSES. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de CRETEIL.
421670A – LES ECHOS
Par acte SSP du 22/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée :
TRANSPORT MN
Siège social : 76, Avenue du Général Leclerc - Bat 01 94360 BRY SUR MARNE.
Capital : 2.700 €. Objet : Transport de
marchandises de moins de 3,5 tonnes.
Président : M NIAKATE DRAME Mady,
76, Avenue du Général Leclerc - Bat
01 94360 BRY SUR MARNE. Clauses
d’agrément : les actions sont librement
transmissibles, sauf disposition législative
et réglementaire contraire. . Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de CRETEIL.
12140116 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes d’un acte SSP du 1/2/2019,
la S.A.S. LE MOLETE a été constituée :
Siège : 49, avenue Jean Jaurès 94100 ST
MAUR DES FOSSES. Durée : 99 ans.
Capital : 1.000 €. Objet : achat en France
et à l’importation de produits alimentaires
en gros et au détail pour la revente sans
transformation auprès de professionnels
et de particuliers en France et à l’exportation Agrément des cessions aux tiers. Président : Julien Authia, 49, avenue Jean
Jaurès 94100 St Maur Des Fosses. DG :
Benoît Authia, 67, rue de la Plaine 75020
Paris. RCS Créteil.
421747A – LES ECHOS
Par acte SSP du 15/01/2019 il a été constitué une EURL dénommée :
OSCANAEL
Siège social : 27 rue Camille Mouquet
94220 CHARENTON LE PONT. Capital :
1.000 €. Objet : Conseil pour les affaires
et autres conseils de gestion. Gérant : M
BERLIOZ Vincent, 27 rue Camille Mouquet 94220 CHARENTON LE PONT. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
CRETEIL.
Par acte SSP du 19/11/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
LA FAMIGLIA
Siège social : 2 PLACE DIDEROT 94300
VINCENNES. Capital : 1.000 €. Objet :
RESTAURATION, TRAITEUR, ORGANISATION DE RECEPTIONS, FABRICATION ET COMMERCIALISATION DE
PRODUITS ALIMENTAIRES, MARCHAND DE VIN, VENTE A EMPORTER.
Président : M NAROZ ADRIEN, 2
SQUARE DU GRAISIVAUDAN 75017 PARIS. Durée : 99 ans. Immatriculation au
RCS de CRETEIL.
422793A – LES ECHOS
Par acte SSP du 30/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée : BJ FRANCE INVEST Siège social : 130 rue de paris
94220 CHARENTON LE PONT Capital :
1.000 € Objet : Achat, location, vente de
biens immobiliers Gérant : M. JARMON
Jimmy 130 Rue de paris 94220 CHARENTON LE PONT Cession des parts sociales : Libre entre associés Durée : 99 ans
à compter de l’immatriculation au RCS de
CRETEIL
422813A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 30/01/2019, il a
été constitué une SARL au capital de
1 000 € dénommée :
INNFUTUR
Siège social : 15 rue de la République
94220 CHARENTON LE PONT. Objet :
Import, export, achat, vente, gros, demigros, détail, négoce, diffusion de tous produits alimentaires et non alimentaires non
soumis à règlementation. Restauration rapide sur place où à emporter (foires et salons). Gérant : Monsieur TAMMON Mohammad Sayed Wadee né le 15 Avril 1987
à Mauritius demeurant 17 rue de Metz
94700 MAISONS ALFORT. Durée : 99
ans à compter de l’immatriculation au RCS
de CRETEIL
423221A – LES ECHOS
Par acte SSP en date du 16/01/2019, il a
été constitué une SASU au capital de
10.000 € dénommée :
PARIS EXECUTIVE CARS
MODIFICATIONS
422934B – LES ECHOS
COOLMINCEUR
SAS au capital de 3000,00 €
23 Avenue du Docteur Paul Casalis,
94000 Créteil
830260774 RCS Créteil
Par décision de L’AGO en date du
30/01/2019 il a été pris acte de la nomination de Mlle Sonia ZARROUK, demeurant 27 Rue du Mont Mesly 94380 Bonneuil sur Marne en qualité de nouveau
Président, à compter du 30/01/2019 pour
une durée illimitée, en remplacement de
Mme Alizé Maeva DESTOUCHES, Président démissionnaire. Mention en sera faite
au RCS de Créteil
423616B – LES ECHOS
SMARTPHONE 94
SAS au capital de 2000,00 €
6, PLACE JEAN MARTIN, 94400 VITRY
SUR SEINE
831323258 RCS Créteil
Par décision de L’AGO en date du
30/01/2019 il a été pris acte de la nomination de Mme SULTANA SANJIDA MOHAMED , deme ura nt 69, AVEN UE
EDOUARD VAILLANT 93500 PANTIN en
qualité de nouveau Président, et M. SAIFUL ISLAM RIMON MOHAMMAD, demeurant 121 RUE MANIN 75019 PARIS
en qualité de nouveau DG, à compter du
30/01/2019 pour une durée illimitée, en
remplacement de M. ANTONIO PAUL
JACQUES FERREIRA, Président démissionnaire. Mention en sera faite au RCS
de Créteil
12139836 – LE PUBLICATEUR LEGAL
TRDA S.A.R.L. au capital de 7.622,45 €
Siège : 306, rue de Paris 94190 VILLENEUVE-SAINT-GEORGES 349 828 988
RCS Créteil. Par AGO du 17/1/2019,
M. Xavier Toset 123, rue de Bellevue
91330 Yerres, a été nommé gérant, en
remplacement de M. José Luis Toset
Poyo, gérant démissionnaire. Dépôt légal
au GTC de Créteil.
Siège social : 7 Avenue Beauséjour
94240 L’Hay-les Roses
Objet : Transports de voyageurs par taxis
(VTC) (APE 4932Z), Location decourte
durée de voitures et de véhicules automobiles légers (77.11A)
Président : Monsieur BLAGOJEVIC Ivica,
demeurant au 7 Avenue Beauséjour
94240 L’Hay-les-Roses
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de CRETEIL.
DR. BALAZUC-ARMBRUSTER & ASSOCIES S.E.L.A.R.L. de chirurgiens-dentistes au capital de 8.000 €. Siège : 16, rue
Roger Salengro 94000 CRETEIL
803 946 730 RCS Créteil. Suivant l’AGE
du 9/1/2019, il a été pris acte de la nomination cogérante de Mme Cindy Guillaume, 17 rue Montgallet 75012 Paris, à
effet du 4/2/2019. Mention sera faite au
RCS de Créteil.
423266A – LES ECHOS
12139787W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte SSP en date du 01/02/2019, il a
été constitué SCI au capital de 1 000 €
dénommée : S.C.I DARTOUR
Siège social : 16 rue du Bois d’Auteuil
94440 VILLECRESNES
Objet : acquisition, location, exploitation
sous toutes ses formes de tout bien immobilier
Gérant : Monsieur TOURRETTE Bernard,
demeurant 16 rue du Bois d’Auteuil 94440
Villecresnes.
Clause : Cession des parts soumise à
agrément.
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de CRETEIL.
S.A.R.L au capital de 8.000 €
68, rue Charles Infroit
94400 VITRY SUR SEINE
797 482 742 RCS CRETEIL
Suivant l’AGE des associés du
01/01/2019, Mme ZHOU épouse HUANG
Aimei, demeurant 4 rue suzanne Masson,
93120 La Courneuve, a été nommée en
qualité de gérante de la société à compter
de ce jour, en remplacement de M.
HUANG Xuechi, démissionnaire.
423355A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte sous seing privé établi à Joinville-Le-Pont (94340) en date du
30 janvier 2019 il a été constitué une société par actions simplifiée présentant les
caractéristiques suivantes :
DENOMINATION :
IMMOBILIER DELORME
SIEGE SOCIAL : 3-5 Avenue Jean-Jaurès, 94340 JOINVILLE-LE-PONT.
OBJET : L’activité de transaction sur immeubles et fonds de commerce, de location immobilière, de gérance immobilière,
de syndic de copropriété, l’administration
de biens.
DUREE : 99 ans à compter de son immatriculation au registre du commerce et des
sociétés de Créteil.
CAPITAL : 10.000 euros.
PRESIDENT : Monsieur Jean-Baptiste
François Paul Jacques DELORME, demeurant 6 Avenue Anatole France, 94100
SAINT-MAUR-DES-FOSSES.
AGREMENT : Les cessions d’actions par
l’associé unique sont libres. En cas de pluralité d’associés, les cessions d’actions, à
titre onéreux ou gratuit, sont libres entre
associés. Les autres cessions sont soumises à l’agrément préalable de la collectivité des associés, statuant à la majorité
des deux tiers des voix dont disposent les
associés présents et représentés.
12140040 – LE PUBLICATEUR LEGAL
HONG YUN
12139827W – LE PUBLICATEUR LEGAL
EGK
SAS au capital de 7.500 €
Siège social :
2, rue Corvetto - 7508 PARIS
508 187 648 RCS PARIS
Aux termes des décisions du 21/12/2018,
le Président a décidé de transférer le siège
social de la Société au 39, avenue d’Alfortville, 94600 CHOISY LE ROI.
Président : M. Garnik KHANTCHARIAN
demeurant 39 avenue d’Alfortville, 94600
CHOISY LE ROI.
Radiation au RCS de Paris et immatriculation au RCS de Créteil.
12139850W – LE PUBLICATEUR LEGAL
ANDRADE DISTRIBUTION
SARL au capital de 508.000 €
Siège social :
93, rue d’Angers - 94150 RUNGIS
448 325 142 RCS CRETEIL
Par AGO du 31 décembre 2018, il a été
décidé de nommer en qualité de commissaire aux comptes :
- Titulaire, le cabinet ADSUM, SARL dont
le siège est 47, rue Maurice Flandin,
69003 Lyon,
- Suppléant : Mme Anne-Hélène MATHIEU demeurant Lieudit Corcelles,
01390 Saint-Marcel.
12139957W – LE PUBLICATEUR LEGAL
BRIGAD
S.A.S. au capital de 24.209,50 €
Siège social :
5 ave du Général de Gaulle
94160 Saint-Mandé
814 956 744 RCS CRETEIL
Suite à l’AG Mixte du 20 décembre 2018,
il a été décidé de nommer le cabinet
ERNST & YOUNG AUDIT, sis 1-2, place
des Saisons, Paris-La Défense 1, 92400
Courbevoie, en qualité de commissaire
aux comptes titulaire.
En date du 28 janvier 2019, le Président
a constaté l’augmentation de capital de
20,15 € en numéraire décidée par l’AGM
du 20/12/2018 ainsi qu’une nouvelle augmentation de 15 € en numéraire conformément à la délégation de compétence
conférée par l’AG en date du 15/2/2017.
Le capital est ainsi porté à 24.244,65 €.
Les articles 6 et 7 des statuts ont été modifiés en conséquence. Mention au RCS
de Créteil.
12140131W – LE PUBLICATEUR LEGAL
LOOMIS FORMATION
S.A.R.L. au capital de 10.000 €
Siège social :
20 rue Maurice-Henri Guilbert
94110 ARCUEIL
500 993 035 R.C.S. CRETEIL
Suivant décisions de l’associé unique en
date du 01/02/19, il a été décidé de nommer en qualité de Gérant, Mme Stéphanie
GIRAULT épouse TRIBOTTE demeurant
20 rue Maurice-Henri Guilbert 94110 ARCUEIL en remplacement de Mr Cédric
KOCZOR, démissionnaire.
12140216W – LE PUBLICATEUR LEGAL
EYA INTERNATIONAL
Société par actions simplifiée
en cours de transformation en société à
responsabilité limitée
au capital de 27.500 euros
Siège social : 4 rue des Epinettes
94410 ST MAURICE
792 869 992 RCS Créteil
Suivant délibération en date du 31 janvier
2019, l’Assemblée Générale Extraordinaire, statuant aux conditions prévues par
la loi, a décidé la transformation de la Société en société à responsabilité limitée à
compter du même jour, sans création d’un
être moral nouveau et a adopté le texte
des statuts qui régiront désormais la Société.
La dénomination de la Société, son objet,
son siège, sa durée et les dates d’ouverture et de clôture de son exercice social
demeurent inchangées.
Le capital social reste fixé à la somme de
27.500 euros, divisé en 550 parts sociales
de 50 euros chacune.
Cette transformation rend nécessaire la
publication des mentions suivantes :
Sous sa forme de société par actions simplifiée, la Société était dirigée par monsieur Emmanuel DAHDI, demeurant 4 rue
des Epinettes, 94410 SAINT MAURICE,
en qualité de Président, et par monsieur
Alexandre DAHDI, demeurant 36 rue
Chapsal, 94340 JOINVILLE LE PONT, en
qualité de Directeur Général.
Sous sa nouvelle forme de société à responsabilité limitée, la Société est gérée
par ses cogérants, à savoir : Monsieur
Emmanuel DAHDI, demeurant 4 rue des
Epinettes, 94410 SAINT MAURICE, et,
monsieur Alexandre DAHDI, demeurant
36 rue Chapsal, 94340 JOINVILLE LE
PONT.
POUR AVIS
Le Président
12139985 – LA VIE JUDICIAIRE
LOU L EXPERT COIFFURE, S.A.R.L.
au capital de 4.000 €, Siège : 116, rue PV
Couturier 94140 ALFORTVILLE
838 970 416 RCS Créteil. Suivant décisions du 31/12/2018, l’associée unique a
pris acte de la démission au 32/12/2018
de Melle Estelle Kossa Monne, cogérante. Il n’a pas été procédé à son remplacement. Dépôt légal au GTC de Créteil.
12140000 – LA VIE JUDICIAIRE
PADACRINA S.A.S. au capital de
305.000 € Siège : 1, rue du Pont des Halles 94150 RUNGIS 383 857 760 RCS Créteil. Aux termes d’une décision de l’associée unique en date du 31/1/2019,
M. Etienne GAD, Flat 10 B, 10/F Scenic
villa - 2 Scenic villa Drive - Poak Fu Lam
- Hong Kong (Chine) a été nommé président, à compter du même jour, en remplacement de Mme Catherine Beike, démissionnaire, pour une durée illimitée.
Pour avis, Le Président.
12140056 – LA VIE JUDICIAIRE
OZE ENERGIES S.A.R.L. au capital de
513.000 € Siège : 11, rue de l’Archevêché
94220 CHARENTON-LE-PONT. RCS
Créteil 487 475 279. Par AGE en date du
18/12/2018, les associés ont décidé
d’augmenter le capital d’une somme de
228.000 € afin de le porter de 285.000 €
à 513.000 €. Les articles 6 et 7 des statuts
ont été modifiés en conséquence.
421300A – LES ECHOS
422584A – LES ECHOS
SAD’S INTERIM 3
SARL au capital de 20 000 €
78 rue Garibaldi
94100 ST MAUR DES FOSSES
RCS Créteil 807 756 010
Le 31 décembre 2018, les associés ont
pris acte de la démission de M. Stéphane
SADOUN de ses fonctions de co-gérant,
à compter de ce même jour. Mention sera
faite au RCS de Créteil.
422590A – LES ECHOS
SAD’S INTERIM 6
SARL au capital de 25 000 €
78 rue Garibaldi
94100 ST MAUR DES FOSSES
RCS Créteil 812 714 889
Le 31 décembre 2018, les associés ont
pris acte de la démission de M. Stéphane
SADOUN de ses fonctions de co-gérant,
à compter de ce même jour. Mention sera
faite au RCS de Créteil.
422834A – LES ECHOS
QUELEMENCE Société civile immobilière
au capital de 1.200 € Siège : 3 Bis Avenue
Herculanum 94420 LE PLESSIS TREVISE 800865370 RCS de CRETEIL Par
décision de l’AGE du 28/01/2019, il a été
décidé de transférer le siège social à
compter du 28/09/2018 au 30 Rue Claude
Jean Romain 94170 LE PERREUX SUR
MARNE. Mention au RCS de CRETEIL.
422968A – LES ECHOS
AFRICAPOSTNEWS Société à responsabilité limitée au capital de 1.001 € Siège :
17 Rue de la Gare 94200 IVRY SUR
SEINE 832335848 RCS de CRETEIL Par
décision de l’AGO du 01/12/2018, il a été
décidé de transférer le siège social au 21
Avenue de la solidarité 91260 JUVISY
SUR ORGE. Radiation au RCS de CRETEIL et ré-immatriculation au RCS de
EVRY
423287A – LES ECHOS
SARL HBEV
SARL au capital de 1.000 €. Siège social :
5 Avenue Jean Jaurès, Esplanade Jean
Jaurès 94600 CHOISY LE ROI. RCS
844 437 434 CRETEIL
L’associé unique, en date du 21/01/2019,
a décidé de modifier l’objet social comme
suit, à compter du 29/01/2019 : Activités
des centres de culture physique, activités
sportives, et entretien corporel. Ainsi que
Centre de remise en forme, produits de
beauté et cosmétique. Mention au RCS de
CRETEIL.
423561A – LES ECHOS
LOBROT ET CIE
SAS au capital de 38.113 €
Siège social : 4 rue Marcelin Berthelot –
94 220 – Charenton le Pont
Immatriculée au RCS de Créteil sous le
nº 542 091 400
Aux termes d’une décision en date du 28
janvier 2019, l’Associé Unique a décidé de
modifier la dénomination sociale qui devient : « Déco 94 » et de modifier l’article
3 des statuts en ce sens.
le président
DISSOLUTIONS
423160B – LES ECHOS
JLG SERVICES
SARL au capital de 1000 €
295 RUE DU PROFESSEUR PAUL
MILLIEZ, 94500 CHAMPIGNY SUR
MARNE
819098039 RCS Créteil
Par décision de L’AGO en date du
07/11/2018 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. DARAN
JEAN-LUC 49 ALLEE GUY MOCQUET,
94170 LE PERREUX SUR MARNE, pour
sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Créteil
423402B – LES ECHOS
LE CREP PIED
SARL au capital de 1000,00 €
53 RUE DALOU, 94400 VITRY SUR
SEINE
839244696 RCS Créteil
Par décision de L’AGE en date du
01/01/2019 il a été décidé la dissolution
anticipée de la société et sa mise en liquidation amiable à compter du 01/01/2019,
nommé en qualité de liquidateur M. LAURENT DUCHOSAL, 53 RUE DALOU,
94400 VITRY SUR SEINE et fixé le siège
de liquidation et l’adresse de correspondance au siège de la société. Mention en
sera faite au RCS de Créteil
NAIT. Entreprise individuelle. Siège social : 79 rue du Général de Gaulle 94350
VILLIERS SUR MARNE. RCS
822 580 965 CRETEIL. L’associé unique,
en date du 02/01/2019, a transformé la société en SASU, au capital de 1000 €, sans
création d’un être moral nouveau, à
compter du 02/01/2019 et a nommé Président M NAIT OUTKIR Abdallah, 79 rue
du Général de Gaulle 94350 VILLIERS
SUR MARNE. Le reste demeure inchangé. Mention au RCS de CRETEIL.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
18 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
423441B – LES ECHOS
LE CREP PIED
SARL au capital de 1000 €
53 RUE DALOU, 94400 VITRY SUR
SEINE
839244696 RCS Créteil
Par décision de L’AGE en date du
01/01/2019 les Associés ont :
- approuvé les comptes définitifs de la liquidation,
- donné quitus au Liquidateur, M. DUCHOSAL SYLVAIN 53 RUE DALOU, 94400 VITRY SUR SEINE, pour sa gestion et décharge de son mandat,
- prononcé la clôture des opérations de liquidation à compter du jour de ladite Assemblée. Radiation au RCS de Créteil
12140195 – LE PUBLICATEUR LEGAL
Suivant acte reçu par Maître Dominique
DELAYRE, Notaire à GARGES-LÈS-GONESSE (Val d’Oise), 47, avenue Pierre
Semard, le 12 décembre 2018 a été déposé le procès-verbal de l’assemble générale extraordinaire décidant de la dissolution anticipée à compter du 19 octobre
2018 de la société PHIMAN, société civile au capital de 1524,49 €, immatriculée
au RCS de Créteil, sous le numéro
379 959 919 dont le siège social est à
BRY/MARNE 52 Grande rue Charles de
Gaulle, et la nomination de Mounir BENSAID en qualité de liquidateur.
Le siège de la liquidation est fixé au
siège social. Le dépôt des actes et pièces
relatifs à la liquidation sera effectué au
greffe du tribunal de commerce de Créteil.
95 • VAL-D'OISE
SOCIETES
CONSTITUTIONS
422817B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
26/01/2019 il a été constitué une SCI nommée :
AKS3M
Objet social : L’acquisition, la conservation, la mise en valeur de tout terrain ou
immeuble susceptible d’être exploiter
dans le cadre d’un bail.
Siège social : 8 rue de l’Epte, 95500 GONESSE Capital : 10000 € Gérant : M.
Azeroual MOHAMED, 8 rue de l’Epte,
95500 GONESSE Cessions de parts sociales : les parts sociales sont librement
cessibles au profit d’un Associé. Toute
cession à un tiers de la société est soumise au préalable à agrément de la collectivité des Associés réunis en Assemblée Générale Durée : 99 ans à compter
de son immatriculation au RCS de Pontoise
423053B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
21/01/2019 il a été constitué une SAS
nommée :
GABKA
Rectificatif à l’annonce parue le
22/01/2019 concernant la société ACTION
SERVICE MOMENTANE 94, il fallait lire :
Directeur général : Mme BELHAMICI
BEKKHIR HAMMANI Sounia,.
Objet social : DEBIT DE BOISSONS,
JEUX, BUFFETS CHAUD ET FROID
Siège social : 41 RUE CHARLES DE
GAULLE, 95580 ANDILLY Capital :
2000 € Président : M. BRUNO NETO
MENDES demeurant : 4 RUE DU TROU
NORMAND, 95330 DOMONT élu pour
une durée indéterminée Admission aux
assemblées et exercice du droit de
vote : Chaque actionnaire est convoqué
aux Assemblées. Chaque action donne
droit à une voix. Clauses d’agrément :
Les actions sont librement cessibles entre
actionnaires uniquement avec accord du
Président de la société. Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Pontoise
422736A – LES ECHOS
423130B – LES ECHOS
SCI URETA
Aux termes d’un acte SSP en date du
31/01/2019 il a été constitué une SASU
nommée :
Pour avis.
Le Notaire
DIVERS
421952A – LES ECHOS
SCI en liquidation au capital de 90.000 €
Siège social : 189 Avenue Pierre Brossolette 94170 LE PERREUX SUR MARNE
434195616 RCS CRETEIL Le 5/11/2018
l’AGE a décidé la dissolution anticipée de
la Société à compter du 5/11/2018. M. Robert URETA, demeurant 189 Avenue
Pierre Brossolette 94170 LE PERREUX
SUR MARNE a été nommé liquidateur. Le
siège de la liquidation est fixé 189 Avenue
Pierre Brossolette 94170 LE PERREUX
SUR MARNE. Mention au RCS de Créteil.
Pour avis
VENTE DE FONDS GERANCE
OPPOSITIONS
12139877 – LA VIE JUDICIAIRE
Aux termes d’un acte SSP en date à
Paris, du 8/1/2019 et à Saint-Maur du
11/1/2019, enregistré au SDE de Créteil,
le 18/1/2019, dossier 2019.00001683, référence 9404P61.2019 A 00439, Me Gilles Pellegrini, Mandataire Judiciaire
7-9, place de la Gare, La Varenne SaintHilaire CS 60013 94214 Saint-Maur Des
Fosses, agissant liquidateur de la Société
G I L T A I TE , S . A . S . a u c a p i t a l d e
240.000 €, sise 51, rue de Perpignan MIN
de Paris Rungis 94150 RUNGIS, 328 171
095 RCS Créteil, a cédé à La Société BANAFRESH, S.A.S. au capital de
100.000 €, sise 55, rue de Perpignan, Bâtiment D3, 94150 RUNGIS, 807 484 563
RCS Créteil, Un fonds de commerce de
vente en gros de fruits et légumes sis
51, rue de Perpignan, MIN de Paris RUNGIS, 94150 RUNGIS, Moyennant le prix
de 61.000 € Entrée en jouissance
27/10/2018 Il ne sera pas fait élection de
domicile pour la réception des oppositions, les créanciers ayant déjà été invités
à faire connaître leur créance auprès du
liquidateur en vertu des dispositions de
l’article L.622-24 du Code de commerce.
UNIQUE GÉRANCE
12138156W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP du 09/01/2019,
la société CANTO DO LIMA, SARL au capital de 1.000 €, situé 134 avenue de Villeneuve Saint Georges, 94600 CHOISY
LE ROI, immatriculée au RCS de CRETEIL sous le nº 514 616 143
a confié en location-gérance à :
Madame Maria Margarida MARTINS
BAIAO, demeurant au 68 boulevard Paul
Vaillant Couturier, 94200 IVRY SUR
SEINE
Un fonds de commerce de CAFEBRASSERIE-RESTAURANT, connu
sous l’enseigne LA CANTINA sis et exploité 68 boulevard Paul Vaillant Couturier, 94200 IVRY SUR SEINE
Cette location-gérance a été consentie et
acceptée pour une durée de SIX MOIS à
compter du 09/01/2019, renouvelable
pour des périodes de six mois par tacite
reconduction.
PANIECO
Objet social : Vente de produits divers
non réglementés, dans le domaine de
l’éco-responsable, l’artisanal, et petite
structure familiale
Siège social : 98 rue des chesneaux,
95160 Montmorency Sigle : P-CO Capital : 5000 € Président : Mme Anne-Sophie Bosse demeurant : 98 rue des chesneaux, 95160 Montmorency élu pour une
durée indéterminée Durée : 99 ans à
compter de son immatriculation au RCS
de Pontoise
423158B – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
31/01/2019 il a été constitué une SARL
nommée :
LA CHAUSSÉE
12139905W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Avis est donné de la constitution de la
SARL suivante :
Dénomination : EMC SERVICES
Siège social : 2, rue des Carrières, 95410
GROSLAY
Objet : secrétariat, prospection commerciale
Durée : 99 ans
Capital : 5.000 €
Gérance : Mme Eve COIGNET demeurant 43, rue du Général Leclerc, 95410
Groslay.
Immatriculation : RCS de Pontoise.
12139931W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à TAVERNY du 31/01/2019 a été constituée
une SAS nommée :
THE GALAXY
Objet : RESTAURATION TRADITIONNELLE
Capital : 1.000 €. Siège social : 36 BOULEVARD DE LA GARE, 95210 Saint-Gratien. Durée : 99 ans. Président : M. BENJAMIN DEVES, 40 ALLEE DES NERINS,
95150 Taverny.
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Pontoise.
12140079W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à ARGENTEUIL du 25/01/2019 a été constituée une SARL nommée :
CHALLENGER
Objet : Commerce International, Import,
Export, et toute activité annexe se rapportant à l’objet social.
Capital : 5.000 €. Siège social : 183
AVENUE JEAN JAURES, 95100 Argenteuil. Durée : 99 ans. Gérance : M. ABDELAZIZ KHERBACHE, 183 AVENUE
JEAN JAURES, 95100 Argenteuil.
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Pontoise.
12140171W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Aux termes d’un acte SSP en date à ERAGNY SUR OISE du 01/10/2018 a été
constituée une SAS nommée :
KTS SUPERETTE
Objet : Alimentation générale, épicerie,
Vente en détails et gros, Import-Export,
Cosmétique, et transfert d’argent, Carte
téléphonique prépayé et cabine téléphonique.
Capital : 2.000 €. Siège social : 3 Allée
du Coquelicot, 95610 Éragny. Durée :
99 ans. Président : M. Tharmarasha
KRISHNAPILLAI, 7 Rue des Roulants,
95800 Cergy.
La société sera immatriculée au Registre
du commerce et des sociétés de Pontoise.
414395A – LES ECHOS
Par acte SSP, il a été constitué une SASU
dénommée HAAK Consulting Capital :
1000 € Siège social : 13 Avenue Anna de
Noailles 95200 SARCELLES Objet :
Conseil, services et développement en
systèmes d’information ; Gestion de projets dans les domaines précités. Président : AKGUN Hasan 13 Avenue Anna de
Noailles 95200 SARCELLES Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS PONTOISE
Objet social : VENTE DE TOUTES MARCHANDISES HORS COURS EN GROS
ET DETAIL
Siège social : 9 AVENUE DU GROS
CHENE, 95610 ERAGNY SUR OISE Capital : 1000 € Gérance : M. LAURENT
POLITO, 5 RUE LOUIS ARMAND, 95310
ST OUEN L’AUMONE Cogérant : Mme
CAROLINE KALFON, 9 RUE DU PETIT
ST BRICE, 95350 ST BRICE SOUS FORET Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de Pontoise
Par ASSP du 26/12/18, il a été constitué
la SCI dénommée FAUBOURG D’ISLE
IMMO .Siège social : 2 rue des alouettes
95380 Puiseux-en-france.Capital : 100 €.Objet : acquisition et gestion de
biens mobiliers et immobiliers. Gérance : M. Constantin Vieren, 2 rue des
alouettes 95380 Puiseux en france. Cessions soumises à agrément. Durée : 99
ans. Immatriculation au RCS de Pontoise.
12139807 – LE PUBLICATEUR LEGAL
415025A – LES ECHOS
Aux termes d’un acte SSP en date du
19/1/2019, il a été constituée une S.A.S.
ayant pour : Dénomination : ALIZEE MAREE. Siège : 106, route de Saint-Leu
95120 ERMONT. Durée : 99 ans. Capital : 2.000 €. Objet : L’exploitation de tous
fonds de commerce concernant l’achat et
la vente de poisson en gros, demi-gros et
au détail et d’une manière générale de
tous produits de la mer, de préparation de
plateaux de fruits de mer, ainsi que tous
plats préparés ou spécialisés à base de
produits de la mer en vente à emporter et
à la livraison à domicile. Président :
Mme Ingrid Cano 106, route de Saint-Leu
95120 Ermont. DG : M. Rémi Cagna
106, route de Saint-Leu 95120 Ermont.
Actions et droits de vote : Chaque action donne droit à une voix. Agrément :
Les cessions d’actions aux tiers sont soumises à agrément. La société sera immatriculée au RCS de Pontoise.
Par ASSP du 25/12/18,il a été constitué
une EURL dénommée AVELINETO.Siège
social :3 rue alphonse et louis roussel
95260 Beaumont-sur-oise.Capital :1000 €.Objet :Mise en place d’installations électriques et énergétiques de tous
types,courant fort,faible, domotique.Maintenance, d’entretien et dépannage électrique.Installation de réseau de cuivre,réseau d’optique et vmc.Vente de matériel
de façon accessoire.Gérance :M.Raul
GASPAR BORGES,98bis rue de chambly
95660 Champagne sur oise.Durée :99
ans.Immatriculation au RCS de PONTOISE.
12139891W – LE PUBLICATEUR LEGAL
Par acte SSP du 22/01/2019 , il a été
constitué une Société civile immobilière :
Dénomination sociale : A2G
Siège social : 49 rue Branly 95330 DOMONT
Capital social : 1.000 €
Objet : l’acquisition, l’administration, et la
gestion par location ou autrement de tous
immeubles et biens immobiliers.
Durée : 99 ans.
Cession des parts sociales : agrément
Gérant : Monsieur SAMOILA Gabriel
demeurant 49 rue Branly 95330 DOMONT
La société sera immatriculée au registre
du commerce et des sociétés de Pontoise.
414767A – LES ECHOS
415115A – LES ECHOS
Par ASSP du 26/12/18,il a été constitué la
SCI dénommée VANDI.Siège social :21
rue de la paix 95400 Arnouville.Capital :100 €.Objet :acquisition et gestion de
biens mobiliers et immobiliers.Gérance :M.Peniel MATETA,21 rue de la
paix 95400 Arnouville ; Mme Amanda Mateta,38 av de la gare 95320 Saint leu la
foret.Cessions soumises à agrément.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de
PONTOISE.
415311A – LES ECHOS
Par ASSP du 29/12/18,il a été constitué
une EURL dénommée YOUR BARBER.Siège social :4 rue de la pierre miclare 95000 Cergy.Capital :1 €.Objet :Act i v i t é d e c o i f f u r e à
domicile.Gérance :M.DARYLL-EMMANUEL IDYLLE,4 rue de la pierre miclare
95000 Cergy.Durée :99ans.Immatriculation au RCS de PONTOISE.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
415420A – LES ECHOS
420536A – LES ECHOS
Par acte SSP du 31/12/2018, il a été
constitué une SASU ayant les caractéristiques suivantes :
Par acte ssp du 07/01/2019 a été constitué une SARL Dénomination : VALDOISE SERVICE Siège social : 1 BIS
BOULEVARD COTTE 95880 ENGHEIN
LES BAINS Durée : 99 ans Capital :
3000 € Objet : Négoce, achat et vente de
tous produits non réglementés et fruits et
légumes, vente et achat direct gros et
demi gros Gérance : Monsieur REZZAG
LEB Mansour demeurant au 09 Rue Paul
Bert 92700 COLOMBES Immatriculation
au RCS de PONTOISE
Dénomination :
POM’ROUGE
Objet social : Vente ambulante de fruits
et légumes.
Siège social : 24 Rue de la Voie des
Bans 95100 Argenteuil.
Capital : 1000 €.
Durée : 99 ans.
Président : M. KAIS Smain, demeurant
70 Allée des Renardeaux, 95150 Taverny.
Admission aux assemblées et droits de
votes : Tout actionnaire peut participer
aux assemblées quel que soit le nombre
de ses actions, chaque action donnant
droit à une voix.
Clause d’agrément : Cession libre entre
associés, ainsi qu’à leurs conjoints, ascendants ou descendants. Cession soumise à agrément dans les autres cas.
Immatriculation au RCS de Pontoise
416260A – LES ECHOS
Par acte SSP du 01/01/2019, il a été
constitué une SARL ayant les caractéristiques suivantes : Dénomination : CMS
Immobilier. Objet social : agence immobilière. Siège social : 19 Avenue Maxime
Hébert 95210 Saint-Gratien. Capital : 3 €.
Durée : 99 ans. Gérance : Mme BART SOLENE, demeurant 101 Rue du Général de
Gaulle, 95880 Enghien-les-Bains. Immatriculation au RCS de Pontoise.
417097A – LES ECHOS
Par acte SSP du 04/01/2019, il a été
constitué une EURL à capital variable dénommée : CAB PRIVILEGE. Siège Social : 4 rue Maurice Dampierre, 95310
Saint-Ouen-l’Aumône. Capital Minimum :
1000 €. Capital Maximum : 140.000 €. Capital Initial : 1000 €. Objet : Exploitant de
voiture de transport avec chauffeur (VTC),
Achat, vente et location de tout véhicule
motorisé ou non, neuf ou d’occasion, Service de conciergerie lié au transport de
personnes. Gérant : M. SAISSI-HASSANI
Samir - 4 rue Maurice Dampierre, 95310
Saint-Ouen-l’Aumône. Durée : 99 ans à
compter de l’immatriculation au RCS de
PONTOISE.
419041A – LES ECHOS
Par acte SSP du 15/01/2019, il a été
constitué une EURL ayant les caractéristiques suivantes :Dénomination :MYA
RENOVObjet social : BâtimentSiège social :13 avenue du général de
Gaulle95310 Saint-Ouen-l’Aumône.Capital : 1000 €Durée : 99 ansGérance : M.
Cano Botero Alexander, demeurant 13
avenue du général de Gaulle, 95310
Saint-Ouen-l’AumôneImmatriculation au
RCS de Pontoise
419588A – LES ECHOS
Par acte SSP du 07.01.2019 il a été constitué une SASU dénommée ALKAN SOLUTION au capital de 5000 € Siège social 47
Bld de la Muette 95140 Garges les Gonesse Durée : 99 ans Objet : gros oeuvre, maçonnerie, électricité, plomberie
tout type de rénovation, intermédiaire. Négoce achat vente location de produits, matériel et matériaux Président : Mr INCE
Ibrahim demeurant au 45 rue Alexandre
bickart 77500 Chelles Immatriculation au
RCS de Pontoise
419589A – LES ECHOS
Par acte SSP du 17.01.2019 il a été constitué une SASU dénommée SOFI BAT au
capital de 8000 € Siège social 47 Bld de
la Muette 95140 Garges les Gonesse Durée : 99 ans Objet : gros oeuvre, maçonnerie, électricité, plomberie tout type de rénovation, intermédiaire. Négoce achat
vente location de produits, matériel et matériaux Président : Mr KOCGOZ Mehmet
demeurant au 3 Rte de St Leu 95360
Montmagny Immatriculation au RCS de
Pontoise
420075A – LES ECHOS
Suivant un acte ssp en date du
10/01/2019, il a été constitué une SASU
Dénomination : ZOHRA MIA Siège social : 14 Chaussée Jules Cesar 95600
EAUBONNE Capital : 2000 € Activités
principales : exploitation de véhicule de
tourisme avec chauffeur vtc Durée : 99
ans Président : M. BENMBIRIK MAATOUK El Hassan 14 Chaussée Jules César 95600 EAUBONNE Immatriculation au
RCS de PONTOISE
420083A – LES ECHOS
Suivant un acte ssp en date du
25/09/2018, il a été constitué une SASU
Dénomination : DKR-LIBERTE TRANSPORT & SERVICES Siège social : 43
Rue Des Doucettes 95140 GARGES LES
GONESSE Capital : 6000 € Activités principales : transports publics routiers de
marchandises, dÉmÉnagement ou location de vÉhicules avec conducteurs destines au transport de marchandises a l’aide
de vÉhicules n’excÉdant pas 3.5 tonnes
Durée : 99 ans Président : M. LIBERTE
DICKENSON 43 Rue Des Doucettes
95140 GARGES LES GONESSE Immatriculation au RCS de PONTOISE
420569A – LES ECHOS
Suivant un acte ssp en date du
21/01/2019, il a été constitué une SAS
Dénomination :
AMIRALIK
Siège social : 28 Rue De La Bretonnerie
95300 PONTOISE
Capital : 1000 €
Activités principales : conseils en management et organisation, formation et recrutement de personnel, développement
commercial pour tout entreprise et leur
gestion
Durée : 99 ans
Président : Mme KOZIK Alena 20 Rue De
L’amiral 95000 CERGY
Cession d’actions : soumise à agrément
Immatriculation au RCS de PONTOISE
420572A – LES ECHOS
Suivant un acte ssp en date du
22/01/2019, il a été constitué une SASU
Dénomination : APAGA Siège social : 1
Rue Pierre Brossolette 95600 EAUBONNE Capital : 1000 € Activités principales : travaux d’etancheite Durée : 99
ans Président : M. MURADYAN Vanik 1
Rue Pierre Brossolette 95600 EAUBONNE Cession d’actions : libre entre associés Exercice du droit de vote : Une action égale une voix Conditions
d’admission aux assemblées : Une action
égale une voix Immatriculation au RCS de
PONTOISE
420642A – LES ECHOS
Par acte ssp du 07/01/2019 a été constitué une SARL
Dénomination :
VALDOISE SERVICE
Siège social : 1 BIS BOULEVARD
COTTE 95880 ENGHEIN LES BAINS
Durée : 99 ans
Capital : 3000 €
Objet : Négoce, achat et vente de tous
produits non réglementés et fruits et légumes, vente et achat direct gros et demi
gros
Gérance : Monsieur REZZAG LEBZA
Mansour demeurant au 09 Rue Paul Bert
92700 COLOMBES
Immatriculation au RCS de PONTOISE
421664A – LES ECHOS
Par acte SSP du 24/11/2018 il a été constitué une SAS dénommée :
AM MENTHE
Siège social : 2 place des Canuts 95100
ARGENTEUIL. Capital : 500 €. Objet :
Achat, vente en gros et à l’unité et fruits,
légumes, herbes aromatiques et tous produits non réglementés sur les marchés.
Président : M BOUTCHICH Mohamed, 2
place des Canuts 95100 ARGENTEUIL.
Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS
de PONTOISE.
421882A – LES ECHOS
Par acte SSP du 14/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée :
THE CHOUTAFIM
Siège social : 1 Rue du Champ Gallois
95200 SARCELLES. Sigle : DAVID ALLOUL. Capital : 1.500 €. Objet : L’acquisition,l’administration, l’exploitation, la restauration, la gestion et la construction de
tous biens immobiliers et de tous immeubles bâtis et non bâtis. Gérant : M ALLOUL David, 1 Rue du Champ Gallois
95200 SARCELLES. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de PONTOISE.
Clause d’agrément : Les actions sont négociables dans la mesure où l’associé unique agréé un nouveau associé. Dans ce
cas les présents statuts seront modifiés en
conséquence.
Immatriculation au RCS de Pontoise
422774A – LES ECHOS
Par acte SSP du 27/11/2018 il a été constitué une SCI dénommée : SCI DRAG INVEST Siège social : 92 rue rouget de lisle
95870 BEZONS Capital : 1.000 € Objet :
L’acquisition par tous moyens de tous
biens immobiliers. L’administration et la
gestion par voie de location ou autrement
de tous types de biens dont elle viendrait
à être propriétaire. Gérant : M. FERNANDES DA ROCHA David 8 Avenue de Robinson 92290 CHATENAY MALABRY
Cession des parts sociales : Les parts sociales sont librement cessibles entre associés ainsi qu’au profit d’un descendant.
Toutes autres cessions ne peuvent intervenir qu’avec l’agrément de tous les associés. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
422778A – LES ECHOS
Par acte SSP du 24/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée :
BMC IMMO
Siège social : 9 rue jean mermoz 95360
MONTMAGNY
Capital : 1.000 €
Objet : L’exploitation, l’acquisition, l’administration, la cession de tout bien bâti
Gérant : M. GONCALVES Bruno 9 rue
jean mermoz 95360 MONTMAGNY
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
422783A – LES ECHOS
Avis est donné de la constitution d’une
SAS dénommée :
CEP
Siège social : 95 rue Jean Moulin 95140
GARGES LES GONESSE
Capital : 1.000 €
Objet : Electricité, plomberie et chauffage
général
Président : M. FERNANDES Nicolas, 95
rue Jean Moulin 95140 GARGES LES
GONESSE
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
422894A – LES ECHOS
Par acte SSP du 15/11/2018 il a été constitué une SASU dénommée :
ILINKACHAUFFEUR
Siège social : 13 avenue de la pépinière
95200 SARCELLES
Capital : 100 €
Objet : Exploitation de voitures de tourisme avec chauffeur location de véhicule
Président : M. BALIT Idris 13 avenue de
la pépinière 95200 SARCELLES
Transmission des actions : Les cessions d’actions sont soumises à l’agrément des actionnaires
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
422917A – LES ECHOS
Par ASSP du 27/01/2019, il a été constitué
une SAS dénommée MENACREA.Siège
social : 9 rue du bel air 95280 Jouy-lemoutier.Capital : 50 €. Objet : la réalisation et le conseil en décoration d’intérieur,
l’aménagement et la rénovation des locaux, création, personnalisation, fabrication, commercialisation d’objets pour la
décoration, la publicité, l’équipement.Président : M. Jean-Pierre MENA, 9 rue du
bel air 95280 Jouy-le-moutier.Tout actionnaire est convoqué aux assemblées. Chaque action donne droit à une voix. Durée : 99 ans. Immatriculation au RCS de
PONTOISE
422944A – LES ECHOS
421907A – LES ECHOS
Par acte SSP du 25/01/2019 il a été constitué une SASU dénommée :
VTC PARIS
Siège social : 1 rue de hoche, 1 rue de
hoche 95870 BEZONS. Capital : 1.500 €.
Objet : Transport public routier de personne (VTC). Président : M RAHAL Abderrahmane, 1 rue de hoche, 1 rue de hoche 95870 BEZONS. Durée : 99 ans.
Immatriculation au RCS de PONTOISE.
421958A – LES ECHOS
Par acte SSP du 07/01/2019, il a été
constitué une SASU ayant les caractéristiques suivantes :
Dénomination :
Par acte SSP du 26/01/2019 il a été constitué une SCI dénommée :
ELHILAL
Siège social : 8 impasse parmentier
95120 ERMONT
Capital : 500 €
Objet : L’acquisition, l’administration et la
gestion par location ou autrement de tous
immeubles et biens immobiliers.
Gérant : M. EL GHABRA Abdeljalil 8 Impasse Parmentier 95120 ERMONT
Co-Gérant : M. EL GHABRA Abdelkader
8 Impasse Parmentier 95120 ERMONT
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
"ROXO DEPANNAGE"
422999A – LES ECHOS
Objet social : Serrurerie, Vitrerie, Menuiserie bois Aluminium et PVC peinture, petits travaux de maçonnerie et de carrelage.
Siège social : 27 rue des Roses 95600
Eaubonne.
Capital : 1000 €
Durée : 99 ans
Président : M. VIEIRA ROXO Carlos Manuel, demeurant 79 Avenue du Général
LECLERC, 92250 La Garenne-Colombes
Admission aux assemblées et droits de
votes : Les actions sont librement négociables. Les transmissions d’actions
consenties par l’associé unique s’effectuent librement.
Suivant acte SSP du 24/01/2019 constitution de la SAS ENJ Arc-en-Ciel. Capital fixe : 8000 €. Siège social : 9 RUE
DES BEGONIAS 95470 SURVILLIERS.
Objet social : Service à la personne, Aide
matérielle, Aide technique, Aide administrative, Aide relationnelle et sociale. Président : Mme ELODIE LODEWYCK demeurant 3 SQUARE LES LIERRES 95470
SURVILLIERS élu pour une durée illimitée. Directeur Général : Mme VALERIE
BRUN demeurant 2 RUE JULES FOSSIER 95380 LOUVRES. Durée de la société : 99 ans à compter de son immatriculation au RCS de PONTOISE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES // 19
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
423032A – LES ECHOS
423302A – LES ECHOS
12137375W – LE PUBLICATEUR LEGAL
12139848W – LE PUBLICATEUR LEGAL
415747A – LES ECHOS
421002A – LES ECHOS
AVIS DE CONSTITUTION
Par acte SSP du 28/01/2019 il a été constitué une SAS dénommée : PROXIGO
SAS. Siège social : 25 rue romain rolland
95600 EAUBONNE. Capital : 2.000 €.
Objet : La Société a pour objet en
France et à l’étranger :
- le négoce, la prospection des marchés,
le conseil, la représentation, le courtage et
le mandat, la distribution concernant les
matières premières solides et liquides, les
lubrifiants, huiles de base, huiles de procédés, huiles de vaselines et paraffines,
et tous produits pétroliers ou chimiques et
leurs dérivés.
Toutes opérations industrielles et
commerciales se rapportant à :
- la création, l’acquisition, la location, la
prise en location-gérance de tous fonds de
commerce, la prise à bail, l’installation,
l’exploitation de tous établissements,
fonds de commerce, usines, ateliers, se
rapportant à l’une ou l’autre des activités
spécifiées ci-dessus ;
- la prise, l’acquisition, l’exploitation ou la
cession de tous procédés, brevets et
droits de propriété intellectuelle concernant lesdites activités ;
- la participation, directe ou indirecte, de
la Société dans toutes opérations financières, immobilières ou mobilières ou entreprises commerciales ou industrielles pouvant se rattacher à l’objet social ou à tout
objet similaire ou connexe.
- Toutes opérations quelconques contribuant à la réalisation de cet objet.
Président : JACQUET Bruno 25 rue romain rolland 95600 EAUBONNE. Transmission des actions : Les actions ne
peuvent être cédées y compris entre associés qu’avec l’agrément préalable de la
collectivité des associés statuant à la majorité des voix des associés disposant du
droit de vote. Admission aux assemblées et exercice du droit de vote : Tout
Actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une
voix. Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE.
VIVA’SON VAL D’OISE
MINIMARCHE VAL D’OISE
LES PRIMEURS DE SAINT DENIS, Sasu
au capital de 500 €. Siège social : 60,
Route de Saint -Leu 93430 Villetaneuse.
RCS Bobigny 825 307 051. Suivant l’AGE
du 07/12/2018, les actionnaires ont décidé
à compter de ce jour de : -Transférer le
siège social au : 84, Rue Henri Barbusse
95100 Argenteuil. - Nommer Mr. AKRAM
Imran, demeurant : 32, Via Antonio Galloni 42122 REGGIO EMILIA RE ITALIA,
en qualité de président en remplacement
de Mr. MOHAMED BAKOUCHE Mahieddine, démissionnaire. RCS Pontoise.
SIAMCAR LOCATION, SARL au capital
de 25.000 €. Siège : 61 bis av DE LA LIBERATION 95480 PIERRELAYE,
802 805 945 RCS PONTOISE. L’AGE du 05/11/2018 a transféré
le siège au 71 AV DU GENERAL LECLERC 95480 PIERRELAYE. RCS PONTOISE
Aux termes d’un acte sous seing privé établi à GOUSSAINVILLE en date du 24 janvier 2019, il a été constitué une société par
actions simplifiée présentant les caractéristiques suivantes :
DENOMINATION : CORDERIE DOR EXPORT,
SIEGE SOCIAL : 88 rue Robert Moinon,
GOUSSAINVILLE (95190)
OBJET : en France et à l’étranger, toutes
opérations financières, industrielles et
commerciales, se rapportant au négoce, à
la conception, la fabrication et aux applications de toutes fournitures industrielles
de matériels et de techniques industrielles
notamment corderie, câblerie, système de
levage et de manutention.
DUREE : 99 ans à compter de son immatriculation au registre du commerce et des
sociétés.
CAPITAL : 100 000 euros
ADMISSION AUX ASSEMBLEES ET
DROIT DE VOTE : Tout associé peut participer aux assemblées sur justification de
son identité et de l’inscription des titres au
nom de l’associé, au jour de l’assemblée,
dans les comptes de titres tenus par la société. Chaque membre de l’assemblée a
autant de voix qu’il possède ou représente
d’actions.
AGREMENT : L’agrément pour toute cession d’actions par un associé est donné
par le Président.
PRESIDENT : Philippe DOR, demeurant
Montée de Saint Menet, Le Caillolet, MARSEILLE (Bouches du Rhône),
COMMISSAIRES AUX COMPTES TITULAIRE : MAZARS MARSEILLE, domiciliée au 65 avenue Jules Cantini, Tour Méditerranée, MARSEILLE (Bouches du
Rhône),
IMMATRICULATION : Au registre du
commerce et des sociétés de PONTOISE.
Pour avis, le président
423036A – LES ECHOS
AVIS DE CONSTITUTION
Aux termes d’un acte sous seing privé établi à GOUSSAINVILLE en date du 23 janvier 2019, il a été constitué une société par
actions simplifiée présentant les caractéristiques suivantes :
DENOMINATION : MONDIAL INDUSTRIE FRANCE,
SIEGE SOCIAL : 88 rue Robert Moinon,
GOUSSAINVILLE (Val d’Oise)
OBJET : Commerce d’équipements et de
produits d’entretien pour moyens de transport automoteurs, de machines, d’outillage et d’accessoires pour l’industrie et les
entreprises artisanales de câbles, d’accessoires de levage, de manutention et
d’équipement de protection individuelle,
d’ustensiles de ménage, de matériel
contre les incendies et de matériel de protection contre les accidents.
DUREE : 99 ans à compter de son immatriculation au registre du commerce et des
sociétés.
CAPITAL : 10 000 euros
PRESIDENT : Philippe DOR, demeurant
Montée de Saint Menet, Le Caillolet, MARSEILLE (Bouches du Rhône),
COMMISSAIRES AUX COMPTES TITULAIRE : MAZARS, domicilié au 65 avenue Jules Cantini, Tour Méditerranée,
MARSEILLE CEDEX (Bouches du
Rhône),
AGREMENT : En cas de pluralité d’associés, toutes les cessions d’actions à des
tiers seront soumises à l’agrément des associés.
IMMATRICULATION : au registre du
commerce et des sociétés de PONTOISE.
Pour avis, le Président ou le représentant légal
423525A – LES ECHOS
AVIS DE CONSTITUTION
Il a été constitué une société à responsabilité limitée présentant les caractéristiques suivantes :
Dénomination : MEITIS FORMATION
Siège social : 12 avenue du 8 Mai 1945,
SARCELLES (Val d’Oise)
Objet : - le conseil et la formation dans les
domaines de l’insertion et la prévention spécialisée auprès des jeunes en difficultés, la protection de l’enfance
Durée : 99 ans à compter de son immatriculation au Registre du Commerce et
des Sociétés.
Capital : 1.000 €
Gérance : Thomas DEMIERE, demeurant, 122 avenue Daumesnil, PARIS (Ville
de Paris),
Immatriculation : Au registre du
commerce et des sociétés de PONTOISE,
MODIFICATIONS
422875B – LES ECHOS
MITIWIN INTERACTIVE SAS
SASU à capital variable de 195000,00 €
4 Impasse Messire Jean l’Ermite, 95670
Marly La Ville
530810274 RCS Pontoise
Sigle : MI
Par décision de L’Associé Unique en date
du 29/01/2019 il a été décidé de transférer
le siège social de la société au 5 RUE DE
LA CHARRUE, BP1131, 95380 LOUVRES à compter du 31/01/2019. Mention
en sera faite au RCS de Pontoise
423268A – LES ECHOS
Par acte SSP du 29/01/2019 il a été constitué une SARL dénommée :
SYS CONNECT
Siège social : 2 bis chemin des espérances 95130 FRANCONVILLE LA GARENNE
Capital : 4.000 €
Objet : Toutes prestations de services
télécommunication filaire
Gérant : M. JEMLI Sami 2 Bis Chemin des
Espérances 95130 FRANCONVILLE LA
GARENNE
Durée : 99 ans à compter de l’immatriculation au RCS de PONTOISE
12137812W – LE PUBLICATEUR LEGAL
GROUPE RSTM
SAS au capital de 10.000 €
1 route de Saint Leu
95600 EAUBONNE
532 715 299 RCS PONTOISE
Suivant AGE en date du 20/12/2018, l’assemblée générale décide d’augmenter le
capital social de 40.000 € pour le porter
de 10.000 € à 50.000 €. Il est divisé en
5.000 actions de 10 € chacune entièrement libéré. L’article 7 des statuts a été
modifié en conséquence.
Modification sera portée au RCS de PONTOISE.
12139768W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SARL DISTRIDOM
Société à responsabilité limitée au
capital de 1.018.618,48 euros
Siège social :
35, avenue Jean Jaurès
95330 Domont
425 060 712 RCS Pontoise
Aux termes des décisions de l’associé unique du 13/12/2018, il a été décidé d’augmenter le capital social de la Société en
numéraire d’un montant de
129.993,26 euros pour être porté à
1.148.611,74 euros par émission de
8.527 parts sociales nouvelles d’une valeur de 15,2449 euros chacune, intégralement libérées. La réalisation de l’augmentation de capital a été constatée par cette
même assemblée. Les articles 6 et 7 des
statuts ont été modifiés en conséquence.
12139786W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SARL SODISSOISY
Société à responsabilité limitée au
capital de 461.000 euros
Siège social :
61, Rue de Paris
95230 Soisy-sous-Montmorency
520 610 759 RCS Pontoise
Aux termes des décisions de l’associé unique du 13/12/2018, il a été décidé d’augmenter le capital social de la Société en
numéraire d’un montant de 1.180.000 euros pour être porté à 1.641.000 euros par
émission de 118.000 parts sociales nouvelles d’une valeur de 10 euros chacune,
intégralement libérées. La réalisation de
l’augmentation de capital a été constatée
par cette même assemblée. Les articles 6
et 7 des statuts ont été modifiés en conséquence.
12139795W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SCI AKIMMO ; Société Civile au capital
de 200 € ; Siège social : 51/53 avenue
de Stalingrad –, Colombes ; RCS NANTERRE 440 350 510.
L’AGE du 20/12/2016 a transféré le siège
social au 11 av Jeanne, 95230 Soisy sous
Montmorency. Gérant : Mr Christian AKOPOFF dt 11 av Jeanne, 95230 Soisy sous
Montmorency. Durée : Jusqu’au
28/12/2100. Les statuts ont été modifiés
en conséquence. La société sera radiée
au RCS de NANTERRE et Immatriculée
au RCS de PONTOISE.
12139801W – LE PUBLICATEUR LEGAL
423231A – LES ECHOS
Par acte SSP du 20/12/2018 il a été constitué une SAS dénommée : MRK PRESTA
Siège social : 36 avenue des genottes
95800 CERGY Capital : 1.000 € Objet : La
prestation de services des Réseaux Téléphonie Communications Média en fibres
Optiques numériques et digitales et tout
ce qui s’y rattache Président : MERKACHE Mohamed 36 avenue des genottes
95800 CERGY Transmission des actions :
Actions librement cessibles entre associés
uniquement. Admission aux assemblées
et exercice du droit de vote : Tout Actionnaire est convoqué aux Assemblées. Chaque action donne droit à une voix. Durée :
99 ans à compter de l’immatriculation au
RCS de PONTOISE
SARL au capital de 10.000 €
11 allée des Magnolias
95230 SOISY-SOUS-MONTMORENCY
451 766 992 RCS PONTOISE
Aux termes du procès verbal en date du
31/12/2018, l’assemblée générale a décidé de réduire le capital de 850 € pour le
fixer à 9.150 € et de modifier corrélativement les statuts.
Pour avis.
422924B – LES ECHOS
EBI TRANSPORTS
SARL au capital de 30000,00 €
RN 370 ESPACE GODARD, 95500
GONESSE
511186512 RCS Pontoise
Par décision de L’AGE en date du
14/01/2019 il a été pris acte de modifier
l’objet social de la société, à compter du
14/01/2019
Nouvel objet social : TRANSPORTS DE
MARCHANDISES DE PLUS 3.5 TONNES
Autres modifications : - Mme KOC Melek sis 20 avenue de la Liberté - 95190
Goussainville en qualité de Directrice
Technique à compter du 14/01/2019.
Mention en sera faite au RCS de Pontoise
423532B – LES ECHOS
LE LYS PARIS
SAS au capital de 18000,00 €
111 AVENUE VICTOR HUGO,
75116 PARIS
815059563 RCS Paris
Par décision en date du 31/01/2019 il a
été décidé de transférer le siège social de
la société au 29 RUE DES MOULINES,
95000 NEUVILLE SUR OISE à compter
du 05/02/2019.
Présidence : M. ALIX BOUXAGUET, demeurant 29 RUE DES MOULINES, 95000
NEUVILLE SUR OISE
La société sera immatriculée au RCS de
Pontoise et sera radiée du RCS de Paris.
SOGEBEZONS
Société à responsabilité limitée au
capital de 555.520 euros
Siège social :
1/13, rue de l’Agriculture
95870 Bezons
483 063 970 RCS Pontoise
Aux termes des décisions de l’associé unique du 13/12/2018, il a été décidé d’augmenter le capital social de la Société en
numéraire d’un montant de 330.000 euros
pour être porté à 555.520 euros par émission de 33.000 parts sociales nouvelles
d’une valeur de 10 euros chacune, intégralement libérées. La réalisation de l’augmentation de capital a été constatée par
cette même assemblée. Les articles 6 et
7 des statuts ont été modifiés en conséquence.
Par décisions en date du 19/12/2018, l’associé unique a nommé, pour une durée
indéterminée, avec effet immédiat, Mr El
Haj Dougui, demeurant 123, quai Jules
Guesde, 94400 Viry-sur-Seine en qualité
de gérant, en remplacement de Mr Antoine Ferreira Martins, démissionnaire.
12139810W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SOCIETE DE GESTION DU
CABINET KERVAIRE
SAS au capital de 8.000 €
Siège social :
24, boulevard Gambetta
78300 POISSY
326 726 031 RCS VERSAILLES
L’AGE du 02/01/2019 a décidé de transférer le siège social de la Société au
26, avenue du Général de Gaulle, 95310
SAINT OUEN L’AUMONE.
Président : M. Jacques GARDINO demeurant 2, Grande Avenue Les Lys,
60260 LAMORLAYE.
Radiation au RCS de Versailles et immatriculation au RCS de Pontoise.
Société par actions simplifiée au
capital de 572.352 euros
Siège social :
Bois de Coudray
C/C de la ZAC de Puiseux
95380 Puiseux en France
972 203 582 RCS Pontoise
Aux termes des décisions de l’associé unique du 13/12/2018, il a été décidé d’augmenter le capital social de la Société en
numéraire d’un montant de 474.944 euros
pour être porté à 1.047.296 euros par
émission de 7.421 actions nouvelles d’une
valeur de 64 euros chacune, intégralement libérées. La réalisation de l’augmentation de capital a été constatée par cette
même assemblée. Les articles 6 et 7 des
statuts ont été modifiés en conséquence.
12140057W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SEZANNE PARTNERS
Société Par Actions Simplifiée
à capital variable
Siège social :
9 rue Jean-Pierre Timbaud
95100 ARGENTEUIL
798 169 785 RCS PONTOISE
Suivant PV de l’AGE du 07/12/2018 il a
été décidé de modifier l’objet social pour
permettre l’accès au capital de la société
à des personnes morales .L’article 2 des
statuts a été modifié en conséquence. La
modification n’entraîne pas celle des activités déclarées au registre du commerce
et des sociétés. Le Présiden Marcel FERREIRA REIS.
12140122W – LE PUBLICATEUR LEGAL
IDJ-GRAPHIC
SARL au capital de 10.000 €
Siège social :
63 Chemin de la Chapelle Saint Antoine
95300 Ennery
523 077 444 RCS Pontoise
Suivant délibérations de l’assemblée générale extraordinaire du 26 novembre
2018, il a été décidé :
de réduire le capital social de 5.000 € pour
le ramener de 10.000 € à 5.000 €
d’augmenter le capital social de 5.000 €
pour le porter de 5.000 € à 10.000 €
pris acte de la fin du mandat de gérant de
Mr Daniel JOUANNEAU.
12140158W – LE PUBLICATEUR LEGAL
VIIBE
SAS au capital de 15.000 €
Siège social :
36 allée des Platanes
95680 Montlignon
825 180 300 RCS PONTOISE
En date du 11 janvier 2019, le Président
a constaté l’absence d’opposition des
créanciers sociaux à la réduction du capital social non motivée par des pertes, d’un
montant 5.000 euros, décidée par décisions des associés en date du 23 novembre 2018, et ce par voie d’annulation de
5.000 actions. Le capital social est ainsi
ramené de 15.000 € à 10.000 €. Les articles 6 et 7 ont été modifiés en conséquence. Le dépôt légal sera effectué au
RCS de Pontoise.
12140224W – LE PUBLICATEUR LEGAL
SNJ Habitat
SASU au capital de 1.000 €
97 RUE DU MARECHAL JOFFRE
92700 Colombes
844 168 419 RCS Nanterre
Aux termes d’une décision en date du
04/02/2019, le Président a décidé de
transférer le siège social à 53 RUE HENRI
BARBUSSE, 95100 Argenteuil, à compter
du 04/02/2019.
Président : M. SAID OUKHERFELLAH,
97 RUE DU MARECHAL JOFFRE, 92700
Colombes.
Radiation du RCS de Nanterre et immatriculation au RCS de Pontoise.
DIRECT SYSTEM SARL au capital de
100.000 € Siège social : 30 rue de la Tour
Billy 95100 Argenteuil RCS PONTOISE
499 209 542 Par AGE du 01/01/2019 il a
été décidé de transférer le siège social au
23 avenue Corentin Cariou 75019 Paris
Mention au RCS de PONTOISE
THE MICE EXPERT, SARL au capital de
1.000 €. Siège : 25 RUE RUHMKORFF
75017 PARIS, 829 641 091 RCS PARIS.
L’AGE du 23/01/2019 a transféré le siège
au 37 RUE ALLOBROGES 95100 ARGENTEUIL, à compter du 23/01/2019.
Gérant : M. Patrick BINDE, 37 rue Allobroges 95100 ARGENTEUIL. Gérant : M. Julien LEFRANC, 25 RUE RUHMKORFF
75017 PARIS. Radiation au RCS de PARIS et ré-immatriculation au RCS de PONTOISE.
419901A – LES ECHOS
422765A – LES ECHOS
T-ROAD Société par Actions Simplifiée
Unipersonnelle Au Capital De 39.400 €
Siege Sociale : 09 Rue Léon Bouchard
95470 Vémars R.C.S. : 843 077 579 PONTOISE Par AGE du 21/01/2019, il a été
décidé à compter de ce même jour - de
nommer en qualité de président : Monsieur FÉDE Jacky demeurant au 3 Route
Ognes 60440 NANTEUIL LE HAUDOUIN,
pour une durée indéterminée, en remplacement de Madame MIRI née ZAOUALI
Meriam démissionnaire Mention au RCS
de PONTOISE.
HOLDING ABOVE US
419672A – LES ECHOS
420059A – LES ECHOS
PARISIS AUTO ECOLE SARL au capital
de 3000 € Siège social : Parisis Auto
Ecole 95230 SOISY SOUS MONTMORENCY 801262965 RCS de PONTOISE
Par AGE du 30/11/2018, il a été décidé de
nommer nouveau gérant M. SUMAILA
MUSAH demeurant 2 Rue Sedar Senghor
CHEZ MME SAGET ISABELLE 95400
VILLIERS LE BEL à compter du
30/11/2018 en remplacement de M.
SMAKI ABDELLAH DEMISSIONNAIRE
Mention au RCS de PONTOISE
420163A – LES ECHOS
MDR SARL unipersonnelle au capital de
2000 € Siège social : 36 Rue Leon Protais 95110 SANNOIS 81325499200023
RCS de PONTOISE Par AGE du
16/11/2018, il a été décidé de transférer
le siège social au 24 Rue De Marseille
93800 EPINAY SUR SEINE, à compter du
16/11/2018 Mention au RCS de PONTOISE
420202A – LES ECHOS
FAST FOOT SASU au capital de 5.000 €
Siège social : 245 RUE HENRI BARBUSSE 95100 ARGENTEUIL RCS PONTOISE 810 665 612 Par décision du Président en date du 15/01/2019 il a été pris
acte de la nomination de Directeur Général Mr ezzahri Said demeurant 4 Cité Joliot
Curie 95870 BEZONS à compter du
15/01/2019 Mention sera faite au RCS de
Pontoise.
420553A – LES ECHOS
G.R.S
SASU au Capital de 10.000 €
238 ROUTE D’ENGHIEN 95100
ARGENTEUIL
Durée : 99 ans
845 132 034 R.C.S PONTOISE
Par décision de l’AGE en date du
16/01/2019, il a été décidé de modifier
l’objet social à compter du 16/01/2019
comme suit :
Objet social : Bâtiment tous corps d’état.
Inscription modificative au RCS de Pontoise.
420554A – LES ECHOS
Sidheudo SCI au capital de 1000 €. Siège
social : 24 bis rue gambetta 95100 Argenteuil 514162825 RCS Pontoise. Le
27/12/18 les associés ont décidé de transférer le siège social au 71 Rue de la Croix
de Monjous 33170 GRADIGNAN
Radiation au RCS de PONTOISE. Inscription au RCS de BORDEAUX
EC BATIMENT SAS au capital de 3000 €
Siège social : 90 Avenue Alexandre Gassien 95500 GONESSE 821963303 RCS
de PONTOISE Par AGE du 22/01/2019, il
a été décidé à compter de ce même jour
- L’objet social est modifié comme suit :
Menuiserie, construction de maisons individuelles, rénovation, achat, vente, location de tous matériels, fournitures et matières premières du bâtiment Mention au
RCS de PONTOISE
414735A – LES ECHOS
420601A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 95 et 78
MFL SAS au capital de 20000 €. Siège social : 979 bd Pelletier 78955 CARRIERESSOUS-POISSY 531033298 RCS VERSAILLES. Le 17/01/19 les associés ont
décidé de transférer le siège social au 12
rue des Chauffours, Immeuble ORDINAL
95000 CERGY à compter du 01/01/19 ;
pris acte de la démission de Jean-Christophe KETZINGER, ancien Président ; en
remplacement, décidé de nommer Président la société MAKE DIFFERENT, SAS
au capital de 1000 euros, 12 rue des
Chauffours, Immeuble ORDINAL 95000
CERGY, 794927053 RCS de PONTOISE,
représentée par Aurore Bourgeon ; . Radiation au RCS de VERSAILLES. Inscription au RCS de PONTOISE
SASU au capital de 1.000 €
Siège : 40 AVENUE DES BLEUETS
95500 GONESSE
842932048 RCS de PONTOISE
En date du 30/12/2018, il a été décidé à
compter de ce même jour :
- Nommer Président M. Beyram FRIAA,
demeurant 40 avenue des bleuets, 95500
Gonesse en remplacement de Mme.
Amani FRIAA, démissionnaire.
- Mettre en sommeil la société immédiatement.
Mention au RCS de PONTOISE
414605A – LES ECHOS
415018A – LES ECHOS
NF ENTREPRISE, SAS au capital de
1500 € Siège social : 2, rue de l’école
95280 Jouy-le-Moutier 844865972 RCS
Pontoise. Le 28/12/18, les associés ont :
décidé de nommer Directeur Général Stéphane BARBOTIN, 2 rue de l’école 95280
Jouy le moutier ; . Mention au RCS de
Pontoise
421538A – LES ECHOS
AMB PRESTIGE
SARL au capital de 1.000 €
Siège social : 13 rue Principale 68680
NIFFER
819 686 957 RCS MULHOUSE
Par décision de l’AGE du 31/12/2017, il a
été décidé de :
- transférer le siège social au 4 Place de
la Liberté 95470 FOSSES.
Co-Gérante : Mme HAMELIN Isabelle, 86
Route de Lyon 68400 ILLKIRCH
- nommer Co-Gérant M. MARROCCO
Maximilien, 111 rue de l’Eglise 59273 PERONNE EN MELANTOIS, en remplacement de Mme MARROCCO Lauriane démissionnaire.
Radiation au RCS de MULHOUSE et immatriculation au RCS de PONTOISE
422800A – LES ECHOS
Cette annonce paraît dans les départements 95 et 78
PR 78. SASU au Capital de 1000 euros.
Siège social 2 rue de la Station 78510
TRIEL-SUR-SEINE. RCS VERSAILLES
838 050 706. Par AGE du 28 01 2019 il a
été décidé le transfert du siège social au
1 Rue de La Croix Rouge et 53 Avenue
Michel Poniatowski 95290 L’ISLE-ADAM
et le changement de Mr GAREL Tony demeurant 1 Route d’Ableiges 95650
BOISSY-L’AILLERIE président démissionnaire remplacé par Mme MOUGAMADOU Hélène. Demeurant 7 Boulevard de
la Crête 95800 COURDIMANCHE nouveau président notification au RCS de Versailles immatriculation au RCS de PONTOISE
422815A – LES ECHOS
E.R.P.C.E. SYSTEMS
SARL au capital de 30000 €
Siège social : 27 Avenue des Béthunes,
Immeuble Le Pericles
95310 Saint-Ouen-l’Aumône
485 070 841 RCS de Pontoise
L’AGE du 19/11/2018, a décidé de transformer la société en Société par Actions
Simplifiée à associé unique, sans création
d’un être moral nouveau, à compter du
19/11/2018 et a nommé en qualité de Président M. CHARLON Ghislain, demeurant
9 Rue de Sainte Geneviève, 60570 Mortefontaine-en-Thelle.
Du fait de la transformation, il est mis fin
aux fonctions de la Gérance.
Accès aux assemblées et vote : Tout actionnaire peut participer aux assemblées,
quel que soit le nombre de ses actions,
chaque action donnant droit à une voix.
Transmission des actions : Cession libre entre associés, ainsi qu’à leurs
conjoints, ascendants ou descendants, et
soumise à agrément dans les autres cas.
Modification du RCS de Pontoise
422879A – LES ECHOS
LA CIGALE DU PIN
SCI au capital de 539.100 €
Siège social : Chemin des Fortes Terres
95690 HEDOUVILLE
799 701 198 RCS Pontoise
Par Procès Verbal en date du 27/12/2018,
la collectivité des associés a décidé de
transférer le siège social au 17 Grande
rue 95690 HEDOUVILLE, et de modifier
en conséquence les statuts.
Le Gérant
422909A – LES ECHOS
IR2A CONSULTING Société par actions
simplifiée à associé unique au capital de
1.000 € Siège : 6 Rue DE LA CITE DU
PARC 95310 ST OUEN L AUMONE
821079019 RCS de PONTOISE Par décision de l’AGE du 07/01/2019, il a été décidé de transférer le siège social à
compter du 01/02/2019 au 48 Boulevard
BIJOU PLAGE 06160 JUAN LES PINS.
Radiation au RCS de PONTOISE et réimmatriculation au RCS de ANTIBES
420891A – LES ECHOS
422927A – LES ECHOS
ARMALEX SARL au capital de 7622.45 €
Siège social : 34 Rue Jean Jaures 95400
ARNOUVILLE 380614883 RCS de PONTOISE Par AGE du 01/09/2018, il a été
décidé à compter de ce même jour - M.
Antonio SEMEDO DA CRUZ BARRA, demeurant 18 Grande Rue, 60580 Coye la
foret est nommé Gérant en remplacement
de M. Arman GECER, démissionnaire
Mention au RCS de PONTOISE
MYLOG Société par actions simplifiée au
capital de 10.000 € Siège : 1 rue Gudin
75016 PARIS 838520310 RCS de PARIS
Par décision du président du 25/01/2019,
il a été décidé de transférer le siège social
au 22 Avenue Paul Langevin 95220 HERBLAY. Président : M. BITTON David 1 rue
Gudin 75016 PARIS Radiation au RCS de
PARIS et ré-immatriculation au RCS de
PONTOISE.
LES ECHOS SOCIÉTÉS - LE PUBLICATEUR LÉGAL - LA VIE JUDICIAIRE
РЕЛИЗ ПОДГОТОВИЛА ГРУППА "What's News" VK.COM/WSNWS
Mardi 5 février 2019 Les Echos Sociétés
20 // ANNONCES JUDICIAIRES ET LÉGALES
422933A – LES ECHOS
RENE COCHE
Société par Actions Simplifiée au Capital
de 5.000 €
Siège social : 11 Rue Jules Verne 95320
SAINT LEU LA FORET
Rcs Pontoise 825 187 438
L’AGE du 14 décembre 2018 à décidé :
- De transformer la SAS en Société civile
immobilière (SCI)
- De modifier l’objet social qui devient :
L’acquisition, l’administration, l’exploitation sous toutes ses formes, de tous immeubles et biens immobiliers ;
Mention sera faite au RCS de Pontoise
423278A – LES ECHOS
KAFT
SARL au capital de 10.000 €
Siège : 50 RUE DU GENERAL LECLERC
95410 GROSLAY
820862696 RCS de PONTOISE
Par décision de l’AGE du 22/01/2019, il a
été décidé de transférer le siège social au
28 Rue Anizan Cavillon 93350 LE BOURGET. Radiation au RCS de PONTOISE et
ré-immatriculation au RCS de BOBIGNY
423311A – LES ECHOS
ARI-Armaturen France
Société à responsabilité limitée au
capital de 300 000 €
Ancien siège : ZAC Les Portes de l’Oise
- Rue Léonard de Vinci –
60230 CHAMBLY
488 376 310 RCS COMPIEGNE
Nouveau siège : VALAD PARC D’OSNY
– ZAC Des Beaux Soleils – 9, Chaussée
Jules César – 95520 OSNY
488 376 310 RCS PONTOISE
Aux termes d’une décision en date du 1er
Février 2019, l’Associée Unique a décidé
de transférer le siège social de 60230
CHAMBLY – Rue Léonard de Vinci – ZAC
Les Portes de l’Oise à 95520 OSNY – 9,
Chaussée Jules César – ZAC Des Beaux
Soleils – VALAD PARC D’OSNY, avec effet du 1er Février 2019 et de modifier en
conséquence l’article 4 des statuts. En
conséquence du transfert de siège, la société immatriculée au Registre du
Commerce et des Sociétés de COMPIEGNE sous le nº 488 376 310 sera désormais immatriculée au Registre du
Commerce et des Sociétés de PONTOISE
sous le nº 488 376 310. Il est rappelé que
les Cogérants de la société ARI-Armaturen France sont Messieurs Heinrich
BRECHMANN demeurant à Lüchtenstrasse 25 – D-33758 SCHLOSS HOLTE
STUKENBROCK (ALLEMAGNE) et Michael HEINRICH demeurant à Ottenheide
35 – D-33758 SCHLOSS HOLTE STUKENBROCK (ALLEMAGNE). Pour avis, la
Gérance.
423328A – LES ECHOS
ALVIAL CIE Société par actions simplifiée
au capital de 1.000 € Siège : 7 ter Rue du
Docteur Leray 95100 ARGENTEUIL
822250171 RCS de PONTOISE Par décision de l’AGE du 31/12/2018, il a été décidé de transférer le siège social à
compter du 25/11/2018 au 13 Rue D