close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Dr Good! N°9 – Janvier-Février 2019-compressed

код для вставкиСкачать
Dr.
Michel Cymes
BEL : 3,20 € - ESP : 3,40 € - GR : 3,40 € - DOM S : 3,40 € - ITA : 3,40 € - LUX : 3,20 € - PORT CONT : 3,40 € - CAN : 5$CAN - GB : 3,20 £ - MAR : 40DH - TOM S : 420CFP - CH : 4FS - TUN : 8,50DTU
Dr.
NOUVEAU
U!
TOUS
LES2MOIS
ALIMENTATION,
HYGIÈNE DE VIE…
ON PREND SOIN DE
NOS REINS
Ils assurent notre
détox quotidienne !
AUTODIAGNOSTIC
Quel est votre
type de fatigue
(et comment y remédier)
CRYOTHÉRAPIE
Le froid qui soulage
les douleurs
4 EXOS D’OSTÉO
BONS POUR LE DOS
ÇA,
C’EST DIT !
À table
Oui au dossier
médical partagé !
Trop haute, trop basse…
Une petite tension, ça se gère !
Les bons réflexes anti-hypertension
Le guide de l’automesure
NUMÉRO 9 - JANVIER-FÉVRIER
ÉVITER LES ERREURS
QUI FONT GROSSIR
SE PASSER DES
MAUVAIS ADDITIFS !
rre t.
llois2 0 2 711 - 3 0 , rue d'Als
A ace 0 e u o s - RCS Na n te re 3
itital
a de 24
2
e-S
SN
N
tive Fr
m ét iqu
INNOVATION
LIFTACTIV
C O L L AG E N S P E C I A L I S T
CORRIGE LES SIGNES LIÉS À LA PERTE
DE COLLAGÈNE SUR LA PEAU
EFFICACITÉ ANTI-ÂGE PROUVÉE ET VISIBLE :
Instantanément : tonicité +52 % *
Après 4 semaines : rides -16 % **
Réduction de la pigmentation et du relâchement
La peau vit plus for t.
* Test instrumental sur 40 femmes ** Scorage clinique des rides de la patte-d’oie sur 58 femmes
ACTIFS HAUTE PERFORMANCE
EAU MINÉRALISANTE DE VIC HY
P E P T I D E S A N T I - ÂG E
VITAMINE C ANTI-PIGMENTATION
Edit
dito
UN BON
SPARADRAP!
Chaque année, 15 millions d’enfants vont chez le médecin, 2 millions sont hospitalisés… Et pour la majorité d’entre eux, apeurés et sans repères sur la douleur,
ils avancent vers un milieu angoissant. S’il est reconnu
que les enfants doivent comprendre ce qu’on va leur
faire, avec des moyens adaptés à leur âge, les informer
n’est pas toujours perçu comme une priorité. C’est
pourquoi depuis 25 ans l’association Sparadrap (dont
je suis le parrain depuis dix ans) œuvre pour informer
les enfants malades et hospitalisés. Qu’il s’agisse d’une
visite chez le dentiste, d’une prise de sang ou d’une
opération, mettre à disposition des informations claires
et compréhensibles pour eux, c’est important! C’est
avant tout les respecter, favoriser leur bientraitance, les
rassurer ainsi que leurs proches, éviter ou limiter leur
douleur, améliorer les relations entre les familles et les
soignants, faciliter leur parcours de soins à court et
long terme… Mais vous, parents, pensez-vous à bien
leur expliquer ce qu’ils vont vivre? Comment va-t-on
les soigner? Qui va s’occuper d’eux? Est-ce qu’ils auront mal? Sur le site www.sparadrap.com vous trouverez tout ce qui est nécessaire pour vous aider. Dico de
la Santé, rubriques sur l’hôpital, les piqûres, les médicaments… l’espace pour les parents offre 30 dossiers
de conseils sur la santé de l’enfant qui traitent de la
prévention, des soins, des examens, de l’hospitalisation,
des opérations, de la douleur ou des droits de l’enfant
malade… Des contenus gratuits et consultables sur
tous les supports (ordinateurs, tablettes, smartphones).
Allez-y faire un tour, vos enfants vous remercieront.
Bonne lecture!
UNE CONFÉRENCE À NE PAS RATER
INSCRIVEZ-VOUS
ÉCRIVEZ-NOUS!
à notre newsletter (c’est drgood.mag@mondadori.fr
gratuit) sur: www.drgood.fr Retrouvez Dr Good! sur
@DrGoodMag
7/02 à Clermont-Ferrand : les mystères de la mémoire
Trous de mémoire, amnésie, maladie d’Alzheimer…
notre cerveau peut nous jouer de vilains tours. Mais rien
n’empêche d’en prendre soin…
Rendez-vous à 19 h au Polydome
Inscriptions gratuites sur : club-prevention-sante.fr
LE PROCHAIN NUMÉRO SERA EN KIOSQUE
LE 06 MARS 2019
Il vous manque un ancien numéro? Vous pouvez le commander
sur www.kiosquemag.com
Janvier - Février 2019 | Dr Good 3
Sommaire
ABONNEZ-VOUS
sur kiosquemag.com
ou remplissez
un bulletin en
page 1119 ou 129
GOOD NEWS
10 VU AILLEURS
6
68
DOSSIER
32 On prend soin
de NOS REINS
Des musées à croquer?
12 ÇA C’EST DIT
Il faut sauver le dossier médical
partagé
14 BONNES IDÉES
© Couverture: photo Pascal Baril.
Michel Cymes porte un pull Blanco. Stylisme: Aurélie Nourry-Thomas. Maquillage : Clotilde Garnier
Ce numéro comporte un encart
Françoise Saget de 20 pages +
rabat jeté sur les kiosques
(2 formats d’encart).
4 Dr Good | Janvier - Février 2019
16
20
24
26
28
ON CHANGE SES HABITUDES
3 ruses pour (re)gonfler son moral
Ouste, les additifs alimentaires!
Notre pharmacien il sert aussi à…
Bye bye les douleurs lombaires!
On évite les erreurs qui font grossir
ONVEUT SAVOIR!
44
48
50
La cryothérapie, le froid anti-douleur
8 muscles extraordinaires!
52
56
Il y a urgence et urgence
58
60
Le potassium anti-rétention d’eau
Questions-réponses
Thé ou café, le meilleur pour
la santé c’est qui?
L’immunothérapie, nouvelle arme
anti-cancer?
104
32
116
96
DOSSIER
68
84
88
90
94
96
102
TENSION
Elle mérite toute
notre attention
AUTODIAGNOSTIC
Téléassistance: un ange gardien
à la maison
Polysomnographie: notre sommeil
décrypté
Test: quel est votre type de fatigue?
Entre nous: Messieurs, gare
au crack boursier!
ON SE BOUGE!
104
110
112
114
116
120
ON PASSE ÀTABLE!
Les lentilles, on en fait tout un plat!
Des carottes Vichy (plus)
vitaminées!
5 fruits et légumes, 30 idées
pour ne plus manquer d’idées
Des boules d’énergie!
BEAUTÉ NATURE
Taches… on les traite maintenant
Mains & pieds: 5 recettes
nourrissantes
ON SE DÉTEND
124
126
130
On joue avec sa mémoire!
Mots fléchés géants,
mots à rayer et sudoku
Solutions des jeux
Quel yoga pour qui?
On renforce ses bras
Janvier - Février 2019
9 | Drr G
Good
ood 5
Régimes
et plats industriels
on n’est pas
dupes!
On ne nous prendra plus pour des
truffes! Nous sommes 65 % à avoir
compris que les régimes alimentaires restrictifs sont inefficaces à
long terme, et 75 % à ne plus avoir
confiance dans les produits industriels. Nous sommes aussi 90 % à
être persuadés que cuisiner des produits bruts est un gage de qualité
(enquête réalisée par DietSensor-Inkidata en octobre 2018). Et pour
composer nos menus, on s’appuie
sur l’appli gratuite DietSensor. On
dicte vocalement notre repas, et elle
nous dit s’il est rassasiant et comment l’équilibrer. Simplissime!
MOINS DE TABAC CHEZ LES ADOS Depuis l’arrivée du paquet de cigarettes neutre
début 2017, les jeunes sont moins nombreux à se mettre à fumer, révèle une étude
de l’INSERM publiée dans la revue Tobacco Control en novembre 2018. 1 jeune sur 5
de 12 à 17 ans a ainsi expérimenté le tabac en 2017 contre 1 sur 4 en 2016.
Des préservatifs remboursés
Depuis le 10 décembre,
les capotes Eden pourront être remboursées
à 60 % par l’Assurance
maladie, sur prescription d’un médecin, ou
d’une sage-femme. Et
on pourra en bénéficier
que l’on soit un homme
ou une femme. Parce
que se protéger des
infections sexuellement transmissibles
cela n’a pas de prix,
mais un coût que
certains (surtout les
ados) ne peuvent parfois pas assumer.
La brosse écolo
sort du bois !
Fini le plastique. Belle, écolo
et solidaire, cette brosse à
dents en bambou a tout
pour elle. Ses poils sont
fabriqués avec un nylon
respectueux de l’environnement. Et pour chaque article
acheté, la marque en offre un
autre à un enfant défavorisé.
Humble brush, 4,50 € chez Monoprix
et Parashop, à partir de janvier 2019..
6 Dr Good | Janvier - Février 2019
UNE CURE
POUR UN
NOUVEAU
DÉPART ?
18 JOURS DE CURE, DES MOIS DE BIEN-ÊTRE
Agence MEESTERS
Soulager son dos, ses jambes, ses articulations, mieux marcher, mieux respirer et
maîtriser sa ligne : restez jeune plus longtemps avec le n°1 de la médecine thermale
en France depuis 70 ans. Diminuez vos symptômes et vos douleurs, réduisez votre
consommation de médicaments et augmentez durablement votre vitalité et votre qualité
de vie. Nos équipes médico-thermales complétées d’éducateurs sportifs, diététiciens et
sophrologues vous accompagnent à chaque étape de votre cure. Découvrez les résultats
cliniquement prouvés et choisissez votre cure sur www.chainethermale.fr ou dans votre
nouveau guide gratuit 2019. Prenez un nouveau départ avec la Chaîne Thermale du Soleil.
Nom :
Adresse :
Ville :
Téléphone :
Prénom :
ode postal :
Email :
Merci de renvoyer ce coupon à : Chaîne Thermale du Soleil : 32 av. de l’Opéra - 75002 Paris
Les informations collectées pourront également être utilisées pour des relances téléphoniques, emails et postales. Conformément à la loi la loi RGPD du 20
juin 2018 sur la protection des données, vous disposez du droit de demander au responsable du traitement l’accès aux données à caractère personnel, la
rectification ou l’effacement de celles-ci, ou une limitation du traitement relatif à la personne concernée, ou du droit de s’opposer au traitement et du droit
à la portabilité des données. Vous avez également le droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle.
DE CURE
chainethermale.fr
Documentation & renseignements
01 88 32 86 36
DG 01/19
GOOD NEWS
Voyage au cœur
de l’hôpital
YooMum !
L’APPLI DE RENCONTRE
ENTRE MAMANS
Avant il y avait la salle d’attente du gynécologue pour faire
connaissance avec d’autres futures mamans, aujourd’hui: vive
les réseaux sociaux! On commence par échanger conseils,
astuces et bonnes adresses avec des femmes inscrites dans
notre quartier grâce à la géolocalisation, avant de partager
balades, cours de yoga et goûters d’anniversaire… Une belle
façon de ne plus être seule quand on est (future) maman.
C’est la vraie vie de l’hôpital
qui défile dans les lignes de
ce livre. Avec la fatigue, la
générosité, la colère des soignants.
La gratitude, la peur, les attentes des
patients. Et au milieu la baisse des
moyens, la vétusté de certains équipements. Bref l’hôpital, à vif, dans lequel
l’auteur s’est plongée de longs mois
pour raconter son quotidien.
“Ne tirez plus sur l’hôpital”, de Minou Azoulai,
Ed. Hugo et Cie, 17 € (janvier 2019).
Gratuite, sur App Store et Google Play, depuis juin 2018.
C’EST ESSENTIEL
DÉPISTER UN DIABÈTE, C’EST
PAS BÊTE ! ET GRATUIT
Audincourt le 14 février, Strasbourg, le 22 février, Rennes et Belfort le 21 mars, Montaigu
le 30 mars… toutes ces villes et bien d’autres
encore organisent en 2019 des Journées du
cœur, au cours desquelles on pourra faire
dépister un diabète gratuitement. Parce que
1 malade sur 2 s’ignore. Et que les malades
non traités peuvent développer des maladies cardio-vasculaires. Des infirmières
proposeront un dépistage complet en 10 mn
avec bilan sanguin, mesures de poids et
de tension artérielle… Alors Haut les cœurs,
ce serait dommage de ne pas en profiter!
Calendrier des 6e Journées du cœur, organisées par l’Alliance
du cœur sur www.allianceducoeur.com
DES CABINETS MÉDICAUX MOBILES Pour lutter contre les déserts médicaux, des
camionnettes vont bientôt sillonner nos campagnes. Equipées comme un cabinet médical fixe, elles disposeront même d’une liaison de télémédecine. La première arrivera
dans le sud lyonnais en mars, avant la Haute-Loire, l’Ardèche et l’Ain courant 2019.
1ers cabinets médicaux mobiles DOK’ICI début 2019 région Rhône Alpes. Julien Ranc 0673920731
8 Dr Good | Janvier - Février 2019
LE 1 SPRAY
*
POUR SOULAGER LA TOUX
ER
Action rapide
Sans effet de somnolence
À partir de 8 ans
Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte au titre de cette réglementation le marquage CE. Demandez conseil à votre
pharmacien. Lire attentivement la notice. Ne pas utiliser en cas de réaction à l’un des ingrédients (contient des huiles essentielles).
Fabricant : Vitrobio SAS. Distribué par : Laboratoires Bouchara-Recordati. Création novembre 2018. * 1er spray commercialisé dans le traitement de la
toux - Données Gers 10/2017. ** Etude clinique Vitrobio (2016) réalisée sur 54 patients, versus comparateur. Les effets sur la fréquence et la sévérité de
la toux ont été observés au Jour 3, les effets sur la douleur et l’irritation de la gorge au Jour 2.
91 - Janvier 201
VU AILLEURS
Des musées
à croquer?
Frites, chocolat, bonbons, glaces… on les
aime tellement que des
musées leur sont dédiés
partout dans le monde.
Des lieux parfaits pour
nourrir son esprit… sans
prendre un gramme!
PAR CLAUDIE VERNER
2
10 Dr Good | Janvier - Février 2019
1
3
4
1
2
3
4
5
6
LES FRITES, C’EST CULTE!
Délicieusement dorées et croustillantes, les pommes frites sont aussi
riches en glucides complexes.
C’est ce que l’on apprend au musée
de la frite de Bruges en Belgique.
PLUIE DE BONBONS
Au musée du dessert de Pasay City
(Philippines), on déambule sous une
pluie de chamallows ou l’on glisse
sur un toboggan donuts, et, ça, ce
n’est pas de la tarte !
CHER CHOCOLAT
Les Aztèques l’utilisaient comme
monnaie. Une tradition que le musée
du chocolat de Mexico reprend en
tapissant ce local de pièces en chocolat aux multiples saveurs.
5
UN TUNNEL E-PÂTE-ANT
Immersion dans un bol de nouilles
pour cette petite fille, au “Cup
noodles park” de Yokohama (Japon),
un musée dédié à ce bouillon de
viande ou de poisson où flottent les
fameuses “rāmens”. Une tradition
empruntée à leurs voisins chinois.
GLACES ALLÉCHANTES
On tire la langue d’envie devant
ces sculptures de glaces aux couleurs
acidulées au musée de la crème
glacée de Los Angeles.
DÉGOÛT ET DES COULEURS…
À Malmö (Suède), au musée de la
nourriture dégoûtante (ouvert d’octobre 2018 au 27 janvier 2019), des
visiteurs découvrent du “Casu Marzu”
un fromage sarde colonisé par des asticots pour accélérer sa fermentation.
6
Janvier - Février 2019 | Dr Good 11
ÇA, C’EST DIT
ME
M
ETTRE
TES
S DONNÉES
MÉDICA S PERS
MÉ
S NELLES
EN LIG
EN
DANS
DOSSIER
PRO
PR
OT É, CEL
LA FAIT 14 ANS QUE
L’O
L’O
ON NOUS E PARLE… UN VRAI
SER
SER
RPE
ENT DE
E MER! IL ENFIN
ÉT LANC
ÉT
CÉ LE 6 N
MBRE
DER
DER
DERNIER
R
R. AVEC SU ÈS CETTE
FOI
F
FO
OIIS? NOUS, ON VEUT Y CROIRE!
12 Dr Good | Janvier - Février 2019
M
Il fautLEsauver
DOSSIERMÉDICAL
PARTAGÉ!
Mais tout d’abord c’est quoi un dossier médical partagé? Parce que l’on pourrait se dire que l’on a déjà
notre carte vitale, et que c’est bien assez… Sauf que
la carte vitale ne donne accès qu’à des données administratives, pas à nos informations médicales. Le Dossier médical partagé, lui, est comme un carnet de santé
mais en version numérique. Il a pour vocation de rassembler en ligne, dans un espace sécurisé, l’historique
de nos traitements, de nos résultats d’examens, ou
encore de nos antécédents médicaux… Pour que l’on
y ait accès où que l’on soit, via un ordinateur et un
mot de passe que l’on aura créé; mais aussi que tous
les personnels médicaux qui pourront nous prendre
en charge puissent connaître notre histoire médicale,
si on leur en a donné l’autorisation. Le médecin du
SAMU par exemple, si l’on est hélas victime un jour
d’un accident de la route. Ou bien notre endocrinologue, si l’on est amené à consulter ce spécialiste pour
un problème de thyroïde. Cela nous évitera ainsi d’arriver à l’hôpital pour consulter un spécialiste en traînant derrière nous un caddie contenant toutes nos analyses, radios et comptes-rendus d’examens… (si, si,
cela s’est vu !). Cela évitera aussi de perdre toute trace
de son passé gynécologique lorsque son gynécologue
part à la retraire. Cela s’est vu aussi.
Il appartient maintenant à chacun de nous, qui bénéficions d’un régime de sécurité sociale, d’ouvrir notre
DMP, car c’est un acte volontaire. Pour cela, nous
disposons de plusieurs solutions: si nous sommes
à l’aise avec l’informatique nous pouvons le faire
nous-même en ligne en nous rendant sur le site www.
dmp.fr. Mais nous pouvons aussi demander à notre
pharmacien de le faire pour nous (comme on l’explique dans l’un des articles de ce magazine) ou bien
à tout autre professionnel de santé équipé des outils
informatiques adaptés. Mais on peut aussi ouvrir
notre DMP en nous rendant dans notre centre de
Sécurité sociale. Alors bien sûr, dit comme cela le
DMP ressemble à une bonne grosse usine à gaz, qui va
prendre du temps (et la tête!) à tout le monde, y compris aux médecins qui vont devoir rédiger des synthèses
des consultations dans le dossier de leurs patients, indexer les différentes informations aux bons endroits…
Mais, à l’heure de l’informatisation, de la télémédecine,
et des déserts médicaux, est-il encore normal qu’un
radiologue ne puisse pas observer l’évolution de notre
problème respiratoire parce qu’il n’a pas sous les yeux
l’ensemble de nos radios? Est-il normal qu’un médecin
nous demande de refaire une radio ou une IRM, simplement parce qu’il n’a pas eu accès aux résultats de
celles que l’on a pratiquées récemment ? Dans cette
histoire on perd non seulement notre temps, mais aussi
l’argent collectif de la sécurité sociale, et en plus on
s’expose à des radiations inutilement!
Alors, bien sûr, le DMP n’est pas obligatoire. On en
ouvre un si on veut, mais franchement, ça ne fonctionnera que si un grand nombre d’entre nous joue le jeu.
Combien de fois a-t-on dit dans ce pays, devant un
projet qui nous bouscule et nous dérange dans nos
habitudes “de toute façon, ça ne marchera jamais”…
enterrant avant même d’avoir envisagé d’y croire, un
projet ambitieux? Avec la bonne volonté de beaucoup
d’entre nous, notre persévérance, on peut finit par y
arriver. En tout cas, moi j’y crois. Le 14 décembre 2018,
3 millions de DMP avaient déjà été ouverts. Q
Janvier - Février 2019 | Dr Good 13
BONNES IDÉES
VOS ASTUCES
SANTÉ
Facebook, avec
modération!
J’en avais assez d’être
happé sur Facebook
par des vidéos “attrapenigauds” et des publicités. Je me suis servie
des fonctions “Voir moins
de publications de ce
type” et “Tout masquer
de…” situées en haut à
droite des posts, pour
nettoyer mon compte.
Moins d’écran, c’est plus
de vraie détente!
ON A TOUS DES HABITUDES
UTILES POUR NOTRE SANTÉ.
ICI, ON LES ÉCHANGE POUR LE
BIEN DU PLUS GRAND NOMBRE!
ENVOYEZ-NOUS LES VÔTRES
K.COM/DRGOODMAG
Eau froide
anti-démangeaisons
J’ai parfois le cuir chevelu qui me gratte
(à cause du stress surtout…). Plutôt que d’utiliser
un shampoing spécifique qui coûte cher,
je passe mes cheveux sous l’eau très froide,
après les avoir lavés, pendant 20 à 30 secondes.
Et ça calme les démangeaisons jusqu’au
shampoing suivant!
PATRICIA, 48 ANS
DIANE, 35 ANS
Des noyaux de cerise
au fond du lit
J’ai souvent froid aux pieds la nuit. Au lieu
de surchauffer la chambre (ce qui retarde
mon endormissement), je glisse sous ma
couette une bouillotte remplie de noyaux
de cerises, chauffée au micro-ondes !
NATHALIE, 53 ANS
DE L’HUILE
DANS MON NEZ!
Quand mon nez est sec, cela me réveille
au petit matin. Alors, chaque soir, je le rince
avec un spray nasal à l’eau de mer, puis
j’hydrate mes narines avec de l’huile de
coco vierge sur un bâtonnet. Cela les
adoucit pour toute la nuit!
FABIENNE, 55 ANS
Du lait contre les brûlures d’estomac
Lorsque j’ai des acidités gastriques, je vois un verre
de lait très froid. Il diminue immédiatement l’acidité
dans mon estomac. Effet garanti sur mes douleurs!
AGNÈS, 64 ANS
14 Dr Good | Janvier - Février 2019
ON CHANGE SES HABITUDES
RUSES POUR
son moral
(RE)GONFLER
Ce n’est pas qu’on aille mal, non, mais
en début d’année, quand même, on n’est
pas toujours au top côté moral. Sans
révolutionner notre vie, ces trois stratégies
simples à installer ont la réputation
de mettre un peu de baume au cœur.
PAR SOPHIE MIOUSSE
NOTRE EXPERTE Dr BÉATRICE MILLÊTRE,
psychologue, spécialiste des thérapies
comportementales et cognitives, auteur de
“Six clés pour se sentir enfin à sa place” et
“Réussir grâce à son intuition” (éditions Payot).
16
d | Janvier - Février 2019
1
ON S’OFFFRE DES MOMENTS
R OURÇANTS
RESSOU
Q
uand le moral est bon, la
respiration est ample, les
muscles sont détendus, le
petit nuage noir que l’on promène
parfois au-dessus de sa tête est
parti sous d’autres cieux. On se sent
bien, en paix. Mais on n’atteint pas
cet état physique et psychologique
par hasard. C’est en répondant à
nos besoins intimes qu’on y arrive
le mieux, car on se nourrit alors à sa
propre source, on se re-source.
On trouve ce qui nous fait du bien
Parfois, on pense qu’une grasse
matinée ou une série à la télé va
nous ressourcer, et puis non. On
se sent aussi à plat après qu’avant.
Effet ressourçant zéro. Pour trouver
ce qui nous fait vraiment du bien,
il est plus simple de rechercher
dans notre mémoire un moment
dont on est sorti particulièrement
et durablement détendu, réénergisé, confiant, serein. Une balade
sur un chemin, un café avec une
copine, un cours de chant, une
séance de poterie, la réalisation
d’une nouvelle recette de gâteau…
Tout moment identifié comme
ressourçant peut ensuite être rangé
précieusement dans une “boîte
à moral”, où piocher à volonté!
On passe à l’action
Souvent, le seul souvenir d’un
moment ressourçant déclenche
l’envie d’y retourner! En une
impulsion, on est passé à l’action.
Mais parfois, on hésite encore,
on se dit qu’on n’a pas le temps.
“La bonne idée, c’est alors d’imaginer que les lignes de notre
agenda sont en train de bouger
pour caser ce moment ressourçant,
en écartant les pensées culpabilisantes, glisse Béatrice Millêtre.
Puisque ce moment devient notre
priorité, tout autre impératif
est alors relatif.” Et si l’on a tendance à s’oublier trop souvent,
on peut aussi prendre date avec
des amis pour ces bons dîners
qui nous font tant de bien, pour
une virée nature, une expo.
Et là, on ne pourra plus reculer…
Janvier - Février 2019 | Dr Good 17
ON CHANGE SES HABITUDES
2
LE S
S
IN
O
M
,
ES
TR
AU
X
AU
T
ER
UV
O
T
ES
N
PL US O
T
EN
M
O
M
LE
T
ES
C’
.
US
O
N
R
SU
E
IS
PR
SO UC IS O N T D’ EM
E UN CL UB
DR
IN
JO
RE
DE
,
ER
N
DÎ
UN
ER
IS
AN
RG
O
D’
E!
AG
IN
RD
JA
DE
S
UR
CO
S
DE
,
LE
RA
O
CH
E
DE GY M , UN
ON S’ENG
GAGE POUR UNE CAUSE
(qui nouss tient
t
à cœur)
O
n a tous des causes qui
nous touchent particulièrement : la protection de l’environnement, les enfants malades,
la défense des animaux, la sauvegarde d’un lieu historique, d’une
tradition culinaire, l’isolement des
personnes âgées… Chaque fois
qu’une mauvaise nouvelle les atteint, notre moral en prend un coup.
À l’inverse, quand on fait un petit
pas personnel, à notre mesure, pour
défendre cette cause, le sentiment
d’être actif booste légitimement
notre moral. Autant en profiter
et se lancer dans ces actions à
double bénéfice: pour la cause
que l’on défend et pour nous!
On trouve ce qui nous fait du bien
Pas besoin de chercher bien
longtemps les causes qui nous
concernent. Elles reviennent régulièrement dans nos conversations et
sont le sujet de nos indignations.
S’il y en a trop, on liste celles qui
nous semblent prioritaires, on se
fixe des objectifs réalistes (non, on
ne va pas sauver la planète de
la pollution avec nos petits bras,
18 Dr Good | Janvier - Février 2019
même musclés) et surtout, on
délimite notre engagement: une
heure par jour, ou bien une fois
par semaine… On décide de s’engager dans une association? Si l’on n’a
pas déterminé le temps que
l’on peut y consacrer, l’activité peut
devenir chronophage. L’objectif
premier reste bien de doper son
moral (en faisant du bien autour
de soi), pas de s’épuiser!
On passe à l’action
Passer du “Je veux agir” à “J’y suis,
je le fais” n’est simple pour personne. Se lancer à plusieurs, avec
des amis, peut faciliter le passage à
l’action. C’est le moment de diffuser
l’idée autour de soi. On repère aussi
les associations de proximité qui
peuvent répondre à notre envie de
s’engager… et on prend date avec
elles. Une fois que la connexion est
établie, le pas le plus important est
fait. Mais on peut aussi agir seul de
son côté… Tout peut être imaginé!
Reste ensuite à savourer l’énergie
positive que l’on reçoit en agissant.
Pour trouver une association:
www.francebenevolat.org
3
ON RESSASSE… SES RÉUSSITES
C
’est comme ça… on attache
souvent plus d’importance
à nos échecs qu’à nos réussites. Pas par modestie, non. Il
est peut-être juste plus simple de
se plaindre, parce que cela nous
place dans une position passive
de victime. Sauf que ce penchant
attaque notre moral, au final. À
l’inverse, ce sont les moments de
réussite, ceux qui nous ont valu
des compliments, qui nous ont
rempli(e)s de fierté, fait sourire
de satisfaction, qui méritent
surtout d’être cultivés, non mais!
On trouve ce qui nous fait du bien
Pour cela, on se souvient des moments gagnants, quitte à les noter
en retenant d’abord le positif (succès reconnu, joie éprouvée); cela
permet de prendre conscience de
tout ce que l’on a pu faire de bien.
On cherche dans tous les domaines
(boulot, perso, à la maison, avec
ses enfants, ses amours…) et l’on
note en même temps la qualité ou
l’opportunité qui a permis de remporter le challenge. Au besoin, on
demande à un(e) ami(e) de se prê-
ter au jeu en nous aidant un peu.
Et que faire des mauvais moments
où l’on a échoué? On y pense
aussi, mais sans se dire qu’on était
“nul(le)”, ou que les autres étaient
“trop injustes”, pour considérer plutôt ce que l’on a quand même tiré
de la situation, et finalement appris.
On passe à l’action
Allez, on remballe nos rengaines
négatives qui fonctionnent en
pensées automatiques. À la place,
on se représente la tâche à mener
en s’imaginant en train de la réussir.
Ou même seulement en train de
la faire plus ou moins bien, ou pas
trop vite. Qu’importe, l’essentiel
est d’arriver au bout en se mettant
moins de pression. La conviction
d’y parvenir d’une manière ou
d’une autre est décomplexante et
apporte ce qu’il faut d’énergie
pour se lancer en confiance.
ON VOIT
LE VERRE À
MOITIÉ PLEIN!
Échec, mauvais nouvelle…
on a tendance à ne voir
que le côté négatif. Et si
on faisait plutôt l’inverse?
OOn regarde la situation
uniquement avec ses
propres yeux. Finalement,
ce n’est pas si grave et
ce que les autres vont en
penser, on s’en moque.
Même si…
OOn zoome sur les aspects positifs de cette
situation: des rencontres
inattendues, des paroles
échangées, de nouvelles
personnes avec qui
rester en contact…
OOn mesure ce que l’on
a appris. Un échec est
avant tout une source
d’expérience. Il nous permettra de faire autrement
la prochaine fois… Si on
a su voir le verre à moitié
plein, bien sûr…
OOn regarde plus loin. En
se projetant sans attendre
dans de petits moments
ressourçants, on se replace dans un état d’esprit constructif et positif.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 19
ON CHANGE SES HABITUDES
e
t
s
u
O
LES ADDITIFS
ALIMENTAIRES!
Ils améliorent l’apparence des aliments, leur texture, leur saveur
ou leur conservation. Mais ces substances chimiques ne
sont pas toutes sans danger pour la santé. Quatre additifs sont
particulièrement peu sûrs et méritent d’être évités!
PAR INÈS GALLAND
Où les trouve-t-on?
Surtout dans les préparations
à base de viande, de poisson et
de pomme de terre; dans certains produits de boulangerie;
les soupes, céréales et pizzas.
E339
Quels risques font-ils courir?
“Les phosphates altèrent les équilibres au sein des cellules, notamment celles du système sanguin.
On les soupçonne d’augmenter le
risque de maladies cardiovasculaires”, explique Raphaël Haumont.
LES PHOSPHATES
P
(E339 à E343, E450 à E452)
NOTRE EXPERT
RAPHAËL HAUMONT,
chercheur en physicochimie des matériaux
et créateur avec le
chef Thierry Marx
du Centre français
d’innovation culinaire.
20 Dr Good | Janvier - Février 2019
C’est quoi ?
Des anti-oxydants qui diminuent
l’action néfaste de l’oxygène sur
les produits: ils évitent qu’ils rancissent, changent de couleur ou
encore que leur goût s’altère. “Mais
surtout, comme les phosphates
ont la propriété de retenir l’eau, ils
permettent d’augmenter le poids
d’un produit. Des nuggets de
poulet ‘agrémentés’ de phosphates
contiennent beaucoup d’eau
et peu de viande”, décrit Raphaël
Haumont. (Lire aussi “Les bons
réflexes” du dossier “Reins”, ndlr.)
Comment s’en passer?
On lit les étiquettes! Si dans un
repas on consomme un aliment qui
contient des phosphates, on évite
d’en ajouter un deuxième. “C’est le
cumul de petites doses qui est
délétère”, précise notre expert. On
compare les produits entre eux:
certains industriels n’utilisent pas
de phosphates dans leurs préparations. On peut aussi cuisiner des
plats maison, par exemple des
nuggets de poulet. “Une escalope
coupée en quatre, passée dans
la farine, puis dans des œufs battus
et enfin dans une panure de
pain rassis écrasé”, suggère-t-il.
LE D
DIOXYDE
DE T
TITANE (E171)
C’est quoi?
Un colorant blanc extrait d’une substance
100% naturelle que l’on trouve dans certaines roches et qui améliore aussi la brillance
ou permet d’activer d’autres colorants.
Où le trouve-t-on?
Dans les glaçages de certaines pâtisseries
et biscuits, les enrobages de confiseries
(dragées, chewing-gums, M&M’s, etc.).
E171
Quels risques fait-il courir?
“Une étude de l’Institut national de la
recherche agronomique (Inra) publiée
en 2017 montre que l’exposition chronique
de rats au dioxyde de titane entraîne
des lésions colorectales précancéreuses,
ainsi que des troubles du système immunitaire”, rappelle l’expert. Même si on
ne peut conclure de manière certaine
à des effets similaires chez l’homme, le
principe de précaution s’impose.
Comment s’en passer?
La plupart des produits contenant du
dioxyde de titane sont des confiseries
dont on peut se passer (avec un peu
de volonté)! “Pour les occasions exceptionnelles où l’on souhaite en consommer,
il s’agit de traquer les étiquettes: devant
les risques potentiels et peut-être une
interdiction dans un futur proche, certains
industriels ont d’ores et déjà pris l’initiative
de ne plus utiliser l’E171. Ceux-là méritent
d’être encouragés: les consommateurs
ne doivent jamais oublier le pouvoir qu’ils
détiennent à travers leurs choix!”, avance
Raphaël Haumont. Quant aux adeptes
du chewing-gum au quotidien, ils ont tout
intérêt à bannir ceux qui présentent un
enrobage blanc et/ou brillant (dragées)
et à préférer les classiques “tablettes”.
Dr.
On ouvre l’œil: les
additifs sont assez faciles à repérer sur les
étiquettes, car ils sont
signalés par la lettre E
suivie de 3 chiffres.
Les E100 pour
LES COLORANTS
Les E200 pour
LES CONSERVATEURS
Les E300 pour
LES ANTI-OXYDANTS
Les E400 pour
LES AGENTS
DE TEXTURE
Les E600 pour
LES EXHAUSTEURS
DE GOÛT
Janvier - Février 2019 | Dr Good 21
ON CHANGE SES HABITUDES
LE CAR
RAMEL
DE SULFITE
D
AMMONIUM
D’AM
(E150D)
C’est quoi ?
Un caramel de synthèse utilisé
comme colorant marron foncé. “On
l’obtient à partir de dérivés d’amidon, auxquels on a ajouté de l’ammoniaque et des sulfites. C’est
moins cher à fabriquer que du vrai
caramel!”, décrit notre expert.
Où le trouve-t-on?
Dans les sodas à base de cola,
les ice-teas; certains vinaigres et
crèmes balsamiques, des crèmes
caramel et desserts nappés de caramel (comme les îles flottantes).
E150d
50
2
E
LE NITRITE
N
DE SODIUM (E250)
C’est quoi?
Un conservateur utilisé pour éviter
que les aliments ne soient colonisés par
des bactéries, levures et moisissures
et par là même, allonger leur durée de
vie. “De plus, il rend les charcuteries
fraîches (jambon, mortadelle, salami…)
bien roses, ce qui est censé attirer le
consommateur”, ajoute Raphaël Haumont.
Où le trouve-t-on ?
Essentiellement dans les charcuteries
industrielles préemballées.
Quels risques fait-il courir?
“Les ions nitrites réagissent avec les
acides aminés des protéines et produisent des nitrosamines. Des substances
classées par le Centre international
de recherche contre le cancer (CIRC)
comme probablement cancérogènes
chez l’homme”, souligne l’expert.
22 Dr Good | Janvier - Février 2019
Quels risques fait-il courir?
“Au cours du processus de fabrication, un composant classé comme
possiblement cancérogène se forme,
le 4-MEI (4-méthylimidazole). De
même que certains résidus, dont
de la soude et du soufre”, insiste
l’expert. Il peut provoquer des
réactions graves chez les personnes
asthmatiques ou intolérantes
aux sulfites, comme des bronchoconstrictions et de l’urticaire.
Comment s’en passer?
Dans les rayons, on privilégie les
produits contenant du E150a (caramel ordinaire, fait de sucre et d’eau)
et on repose ceux contenant du
E150b, c ou d (tous des caramels
de synthèse, le pire étant le d car le
plus pourvu en additifs “douteux”).
“Attention, les vinaigres et crèmes
balsamiques à bas prix contiennent
presque systématiquement du
E150d. Pour les desserts au caramel, le prix n’est pas toujours un
bon indicateur, seule l’étiquette fait
foi”, précise Raphaël Haumont.
Comment s’en passer?
De plus en plus d’industriels proposent
des jambons “sans nitrite”. “Il faut accepter de changer ses habitudes: consommer
de la charcuterie grise et non artificiellement rose; supporter des DLC (dates limites de consommation) moins longues”,
explique Raphaël Haumont. On peut aussi
privilégier des charcuteries séchées qui
comportent peu ou pas de conservateurs
(jambon de Bayonne, saucisson sec…).
AU CINÉMA LE 13 FÉVRIER 2019
ON CHANGE SES HABITUDES
Notre pharmacien n’est pas seulement
là pour nous délivrer des médicaments.
Il joue un rôle important dans notre
santé et peut aujourd’hui nous rendre
d’autres servives. On fait le point.
PAR SANDRINE COUCKE-HADDAD
NOTRE
PHARMACIEN
il sert aussi à…
NOTRE EXPERTE
CARINE WOLF-THAL,
présidente de l’Ordre
national des pharmaciens.
… Informer
sur les médicaments
E
n septembre dernier, et pour faire suite au
couac rencontré lors de la modification de formule du Levothyrox®, la ministre de la Santé
Agnès Buzyn a annoncé six mesures pour renforcer
l’information sur les médicaments. Parmi celles-ci,
plusieurs permettent dorénavant au pharmacien
(via le dossier pharmaceutique principalement, voir
encadré page ci-contre) de participer pleinement
aux mesures d’information.
L’intérêt ?
L’idée ici est d’être mieux informé sur les traitements que l’on peut être amené à prendre. Les
mesures visent aussi à mieux faire remonter l’information, en cas d’effets indésirables par exemple.
Comment fait-on ?
On parle à son pharmacien: difficulté dans la prise
de certains traitements, effets secondaires éventuels,
démarrage d’un nouveau traitement…
24 Dr Good | Janvier - Février 2019
… Avoir accès au
dossier médical partagé
L
e dossier médical partagé, qui existe depuis
novembre, regroupe toutes les informations
médicales nous concernant, telles que notre historique de soin, les résultats d’examens, les antécédents médicaux, les comptes rendus d’hospitalisation, les coordonnées des proches à prévenir en cas
d’urgence. Et même, à partir d’avril 2019, nos
“directives anticipées pour notre fin de vie”. C’est
une sorte de carnet de santé numérique, mais en
version améliorée, d’autant qu’il donne accès au
dossier pharmaceutique (DP), qui existe depuis
une dizaine d’années et renseigne sur tous les traitements que nous suivons. Il est accessible à tous
les professionnels de santé, de façon sécurisée.
L’intérêt ?
“Pour les pharmaciens, le DMP donne des éléments
essentiels au dialogue; il permet de mieux effectuer
notre rôle de conseil, constate Carine Wolf-Thal.
Pour les personnes qui ont une ALD (affection
longue durée, ndlr), le dossier médical partagé était
attendu depuis longtemps, car il permet un meilleur
suivi et un décloisonnement des informations.” Et
pour nous, quel intérêt? Le DMP est pratique
(toutes les informations dont on peut avoir besoin
concernant notre santé y sont conservées), mais
permet aussi une meilleure prise en charge, notamment en cas d’urgence.
Comment fait-on ?
Le dossier médical partagé est obligatoirement créé
(gratuitement) à l’initiative du patient. En d’autres
termes, c’est à nous d’en faire la demande. Comment? Soit directement auprès de notre pharmacien, soit sur le site dédié: https://www.dmp.fr/. Les
intervenants autorisés (pharmaciens, mais aussi
médecin généraliste, spécialiste, radiologue…) y
glisseront les informations médicales nous concernant au fur et à mesure. Seul notre médecin traitant et nous avons accès à l’ensemble des informations (soit sur Internet, soit via l’appli DMP).
… Faire un point
sur nos traitements
L
e “Collectif bon usage du médicament” rappelle que chaque année, 130000 hospitalisations sont dues à un mauvais usage des médicaments (dosage inapproprié, interactions, mauvaise
prise…). Le bilan partagé de médication vise à
faire un point sur les médicaments et traitements
pris pour limiter ces problèmes. Il concerne toutes
les personnes de plus de 65 ans suivies pour une
affection longue durée (ALD) ou toutes celles de
plus de 75 ans qui prennent (au moins) cinq médicaments différents pendant 6 mois au minimum.
L’intérêt?
“C’est un moment privilégié d’échange avec son
pharmacien, note Carine Wolf, et c’est surtout très
efficace car on fait un point complet sur la prise
médicamenteuse: traitements non pris ou mal pris à
cause d’effets secondaires, automédication, cures à
base de plantes, etc. En outre, c’est l’occasion pour
le pharmacien de proposer des préconisations
d’adaptation de traitement au médecin.”
Comment fait-on?
Le bilan partagé de médication est à l’initiative
de notre pharmacien. S’il ne nous le propose pas
spontanément alors que l’on est concerné, on
n’hésite pas à aborder le sujet avec lui.
… Vacciner
contre la grippe
U
n pharmacien formé et agréé (l’agrément est
délivré par l’Agence régionale de santé, ARS)
peut vacciner en officine les personnes (majeures)
ciblées par les recommandations vaccinales, à
savoir les femmes enceintes, les personnes de plus
de 65 ans, les personnes obèses (IMC supérieur à
40), les professionnels de santé, l’entourage de certains nourrissons (prématurés, par exemple), les
personnes atteintes de certaines pathologies chroniques (diabète, asthme…), les personnels navigant
ou accompagnant des voyageurs (bateau, avion)…
L’intérêt?
“Le but est de monter la couverture vaccinale, ce qui
est un vrai problème de santé publique, explique
l’experte. Les objectifs de l’OMS se situent autour
de 74% et nous plafonnons en France entre 50 et
54% les meilleures années.” Pour le patient, l’intérêt
est avant tout pratique: pas besoin de prendre rendez-vous, l’acte est rapide et simplifié.
Comment fait-on?
… Réaliser
des tests préventifs
Si on habite l’une des quatre régions concernées
(Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine, Hautsde-France ou Occitanie) par la campagne 20182019 et que l’on fait partie des personnes ciblées,
on se rend simplement chez son pharmacien avec
son bon de vaccination. S’il n’est pas agréé, il pourra nous orienter vers une officine de la région.
Attention, la campagne s’arrête au 31 janvier!
L
es tests de dépistage en pharmacie tendent à
s’élargir. En plus de la glycémie, de l’angine
ou de la grippe, certaines officines proposent depuis juin dernier des sessions de dépistage du mélanome, en collaboration avec des dermatologues.
L’intérêt?
Ces tests sont effectués, pour certains, gratuitement. La démarche, simplifiée, permet une prise en
charge rapide en cas de problème.
Comment fait-on?
On s’informe soit via les plateformes dédiées
(certains dépistages sont mis en place lors de campagne comme la prévention du diabète), soit directement auprès de son pharmacien.
LE DOSSIER PHARMACEUTIQUE
NOUS SUIT À L’HÔPITAL
Il existe depuis dix ans en officines, mais cela
fait deux ans qu’il est en cours de déploiement
dans les hôpitaux et les cliniques (urgences,
gériatrie, réanimation). Aujourd’hui, son rôle se
renforce et il devient complémentaire au dossier
médical partagé. “Le DP est de plus un outil
indispensable pour éviter les éventuelles interactions entre les médicaments”, précise Carine
Wolf-Thal. Les dernières recommandations visent
à y inscrire aussi ceux achetés sans ordonnance.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 25
ON CHANGE SES HABITUDES
Aussi utiles en
que pour diminuer
ces étirements redonnent
de la mobilité au bas du dos
et rééquilibrent les pressions
en une dizaine de minutes.
PAR CLAUDIE VERNER
ON S’Y MET
Ce programme se réalise tranquillement, au rythme qui correspond
à ses besoins. Dans la continuité,
pour prévenir les maux de dos, on
pratique 1 fois par semaine, mais
1
bye
ye
LES DOULEURS
LOMBAIRES !
Les douleurs lombaires peuvent être d’origine musculaires et articulaires. En
assouplissant les muscles qui maintiennent cette zone, on diminue les tensions et
on soulage les contraintes qui s’exercent sur les articulations. Le premier exercice
favorise le relâchement des tensions abdominales, souvent causées par de mauvaises postures ou des troubles digestifs et
qui provoquent une contraction des abdominaux au détriment des muscles lombaires.
Le deuxième agit sur le muscle du bassin
toute l’année. Si l’on sent les douappelé “piriforme”, qui peut comprimer le
leurs revenir, on peut passer à 2 ou
nerf sciatique. Les deux derniers exercices
3 fois par semaine, et plus si affinivont étirer deux groupes musculaires très
tés… Avec prudence: si l’on souffre
souvent responsables de lombalgies.
de douleurs aiguës, on demande
conseil à son (ses) praticien(s).
On relâche les tensions
abdominales
A. Allongé confortablement sur le dos,
les bras et les jambes tendus.
B. Étirer bras et jambes en cherchant à
se grandir au maximum.
C. Une fois l’étirement maximal atteint,
inspirer profondément en gonflant
amplement le ventre jusqu’à sentir l’étirement de la gaine abdominale.
D. Garder le ventre gonflé pendant
3 secondes, puis relâcher.
CONSIGNES Relâchement : 20 secondes.
Répétitions : 5.
BIENFAITS Détend les muscles de l’abdomen et soulage les muscles lombaires.
VARIANTE Augmenter l’étirement des
muscles d’un côté en inclinant le corps
du côté opposé.
26 Dr Good | Janvier - Février 2019
On assouplit les fessiers
A. Allongé sur le dos, plier un genou en
posant le pied au sol.
B. Placer la cheville de l’autre pied sur le
genou, puis attraper la cuisse des deux mains.
C. La tête au sol, tirer la cuisse vers soi jusqu’à
ressentir un étirement dans la fesse. Garder
les jambes perpendiculaires l’une à l’autre.
CONSIGNES Durée : 5 respirations par côté.
Relâchement : 20 s. Répétitions : 2 à 3.
BIENFAITS Relâche les tensions de muscles
pouvant déséquilibrer le bassin.
VARIANTE Augmenter la tension en poussant
le genou de la jambe étirée avec le coude.
2
4
On étire les fléchisseurs
de hanche
On détend les muscles latéraux
A. Debout, positionner la jambe droite
devant la jambe gauche.
B. Lever le bras gauche au-dessus de la
tête, puis s’incliner sur le côté droit.
C. Répéter le même mouvement de l’autre
côté en changeant de bras. Veiller à ne
pas faire de rotation ni de flexion du tronc
lors de la mise en position.
CONSIGNES Durée : 4 respirations par côté.
Relâchement: 20 s. Répétitions: 3.
BIENFAITS Soulage les muscles au niveau
des flancs lombaires.
VARIANTE Saisir la main gauche avec la
main droite et tirer légèrement pour
augmenter la tension.
A. En position de fente, les pieds à environ
70 cm l’un de l’autre.
B. Poser le genou arrière à terre et incliner
le corps vers l’avant jusqu’à sentir un étirement dans le pli de l’aine, en poussant des
deux mains sur le genou avant.
C. Une fois la position maximale obtenue,
tourner lentement les épaules et le bassin du
côté de la jambe avant.
D. Maintenir la position pendant 5 respirations. Veiller à garder le dos bien droit pendant l’exercice.
CONSIGNES Durée : 5 respirations par
côté (inspiration + expiration). Relâchement:
20 s. Répétitions: 3.
BIENFAITS Étire le muscle psoas, responsable de nombreuses lombalgies.
VARIANTE Debout, faire une fente avant
sans poser le genou à terre, et suivre le
même protocole.
NOTRE EXPERT: EYTAN BECKMANN,
Ostéopathe, coauteur de “L’ostéopathie
pour les nuls” (éditions First).
Janvier - Février 2019 | Dr Good 27
ON CHANGE SES HABITUDES
On évite
les erreurs
r
i
ss
gro
QUI FONT
28 Dr
|
v r
r er
ri
er
QUELQUES KILOS EN
TROP MALGRÉ UNE
ALIMENTATION SAINE
ET ÉQUILIBRÉE? LE
PROBLÈME SE CACHE
SOUVENT DANS DE
MAUVAISES HABITUDES
PAVÉES DE BONNES
INTENTIONS. ON
INVERSE LA VAPEUR!
PAR ÉMILIE GODINEAU
Abuser des produits
vegan et sans gluten
I
ls sont à la mode et on en trouve
un peu partout. S’ils facilitent
la vie des personnes intolérantes
au gluten ou végétaliennes, ce
ne sont pas des gages de qualité
nutritionnelle… Comme tous
les produits transformés, ils
n’échappent pas forcément aux
excès de gras, de sucre, d’additifs…
Notre conseil
On regarde bien leur composition
nutritionnelle et on fuit ceux qui
affichent une liste d’ingrédients
très longue et/ou incompréhensible (colorants, conservateurs,
amidons…). On privilégie le naturel
et les plats cuisinés maison.
Se contenter d’une
salade au restaurant
O
n croit bien faire en prenant une salade plutôt que des pâtes,
mais l’intérêt n’est pas si évident. Les salades sont riches en
sauce et en ingrédients gras (olives, lardons, croûtons, fromage…)
et pauvres en féculents, donc peu rassasiantes. Résultat: on avale
plus de calories qu’on l’imagine et on a faim 2 heures après.
Notre conseil
On choisit plutôt un plat du jour, avec un mélange de féculents
et légumes et la sauce à part. Et si on tient vraiment à
prendre une salade, on regarde sa composition et on la mange
si possible accompagnée d’une tranche de pain complet.
Ne pas s’écouter
C
’est facile de se laisser influencer par les messages publicitaires,
les bons conseils de la copine, le dernier régime à la mode… Mais
ce qui fonctionne chez l’un ne marche pas forcément chez l’autre!
Notre conseil
La nature étant bien faite, notre corps sait se faire comprendre.
Même si on nous répète que tel type d’alimentation est bénéfique,
peut-être n’y sommes-nous pas réceptif(ve). On reste donc à
l’écoute des sensations que nous procure tel ou tel aliment: celui-ci
ne nous cale pas suffisamment, celui-là nous ballonne…
Terminer son assiette
à tout prix
N
Enchaîner les repas festifs
D
ans la foulée des festivités de fin d’année, nombreux
sont les prétextes pour faire la fête. Et quand on
est en groupe, autour d’une bonne table, il n’est pas
évident d’être à l’écoute de son appétit et les excès
deviennent faciles. Si l’équilibre ne se fait pas sur une
journée, il n’y a pas de mystère non plus: en multipliant
les repas copieux, c’est la prise de poids assurée!
Notre conseil
On prévoit des pauses. Autrement dit, on apprend à
décliner une invitation, à ne pas se resservir. Et surtout,
on mange léger entre deux journées festives pour
reposer l’organisme: bouillon, soupe, légumes, yaourt…
ous jetons en moyenne 20 kg
de déchets alimentaires
par personne et par an. Face à
ce constat, les pouvoirs publics
mènent depuis quelques années
des campagnes antigaspi. Alors évidemment, on est tenté de finir son
assiette (ou celle de ses enfants…),
même quand on n’a plus faim.
Notre conseil
On mène la lutte antigaspi en
amont: ne pas acheter de grosses
quantités de produits frais sous
prétexte qu’ils sont en promo,
surveiller les dates de péremption,
congeler le surplus et les restes…
On ne se force pas à finir: on garde
pour un repas ultérieur et on tâche
d’en faire moins la prochaine fois.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 29
ON CHANGE SES HABITUDES
Boire des boissons light
Q
uand on boit un soda édulcoré, le cerveau enregistre la saveur sucrée. Mais comme rien n’arrive
dans le sang, cela déclenche une envie de sucre une
heure après. De plus, ce type de boissons entretient
l’attirance pour les produits sucrés et des études ont
même montré qu’elles augmentaient le risque de diabète!
Notre conseil
On se déshabitue petit à petit de la saveur sucrée
en privilégiant l’eau aromatisée maison (avec des
feuilles de menthe et du jus de citron, par exemple)
et les infusions sans sucre. On réserve les sodas
(non light) aux grandes occasions.
Y
aourt à 0 %, vinaigrette allégée,
chips light… ne sont pas intéressants. D’abord, parce qu’ils peuvent
être dépourvus de matière grasse,
mais riches en sucres; ensuite, parce
qu’ils contiennent souvent une foule
d’additifs; enfin, parce qu’ils donnent
bonne conscience et qu’en réaction,
on a tendance à en manger deux
fois plus pour se rassasier.
iches en fibres et en protéines rassasiantes,
anticholestérol, pleines de micronutriments
(calcium, magnésium, vitamine E…), les amandes sont
nettement plus intéressantes que des chips et
autres petits biscuits ou viennoiserie, nous sommes
bien d’accord. Mais comme elles renferment plus de
50% de lipides, on n’en grignote pas tout le temps.
Ne pas manger assez de protéines
C
hère, pas toujours de bonne qualité, peu écologique… la viande n’a plus la cote et l’assiette
végétarienne se banalise. Mais a-t-on bien son quota de
protéines? Plus longues à digérer, elles ont l’avantage
de rassasier longtemps et de booster le métabolisme.
Notre conseil
On ne boycotte pas le gras à tout
prix: il participe au plaisir et à
la satiété. Mais on n’en abuse pas:
une petite noix de vrai beurre sur
son pain le matin, un yaourt au
lait entier à midi, une vinaigrette
avec une cuillerée d’huile dans sa
salade du soir, par exemple.
1
R
Notre conseil
On ne garde pas le paquet entier sous la main:
on en met 20 à 30 g (environ 23 amandes,
120 à 180 cal) dans un petit bol, soit la juste dose
pour calmer sainement une petite faim.
Privilégier les aliments
allégés
3
Grignoter des amandes
sans compter
Notre conseil
On veille à avoir à chaque repas une source de
protéines de bonne qualité: viande, poisson, œuf,
laitage. Voire une variété de végétaux bien pourvus:
lentilles, quinoa, amandes, soja, épeautre…
PIÈGES À DÉJOUER
Sauter le déj avant un gros dîner
Mauvaise idée, car on risque de
compenser et de manger plus ensuite.
Donc pas question de s’affamer préventivement. On préfère un déjeuner léger : des
légumes verts à la vapeur, une source de
protéines maigres (poisson, volaille),
un peu de féculents (riz, quinoa, lentilles…)
pour la satiété et pas de dessert.
30 Dr Good | Janvier - Février 2019
2
Se gaver de superfood
Au prétexte qu’ils renferment des
bonnes graisses – anticholestérol – ou
des antioxydants – anti-vieillissement –,
on avale ces superaliments parfois sans
compter. Avocat, amandes, huile d’olive,
cranberries, sirop d’agave et autres smoothies… Oui!, mais pas à volonté. C’est à
petite dose qu’ils sont bons pour la santé!
3
Manquer de sommeil
Ne pas dormir suffisamment tend
à favoriser le surpoids. Quand on est
fatigué(e), on sécrète plus de ghréline,
l’hormone de l’appétit, et moins de leptine,
l’hormone de la satiété. Il est donc important de dormir au moins 7 à 8 heures.
On peut aussi adopter les microsiestes,
de 5 à 20 minutes au maximum.
Vitabio, c’est une gamme complète de
produits bio fabriqués en France pour
le plaisir et le bien-être des petits et
des grands. Des produits adaptés à la
vie d’aujourd’hui, comme les gourdes
de fruits bio, faciles à emporter et à
déguster partout, tout le temps.
RCS BORDEAUX B 775 586 811- Crédit photos : Furax, Thinkstock.
En vente en magasins bio,
grandes surfaces (rayon bio)
et sur Internet.
Pour les petits… et les grands
Fab
r
CE
nF
ué e RAN
iq
Mon réflexe vitalité
POUR
VOTRE SANTÉ, EVITEZ DE GRIGNOTER ENTRE LES REPAS.
www.mangerbouger.fr
dossier
REINS
TOUT POUR
AVOIR
des reins solides
LES
ES REINS ASSURENT UN TRAV
AVAIL VITAL DE FILTRATION
E
ET D’ÉLIMINATION DES DÉ
ÉCH
HETS. DE BONS PETITS SOLD
TRE
DATS QUI MÉRITENT D’ÊT
E CHOUCHOUTÉS. D’AUTANT
Q
QU’ILS
LS SONT PLUS FRAGILE
FRAGI ES QUE L’ON NE CROIT...
PA
AR CAROLINE TANCRÈDE
Si l’on een croit les expressions populaires qui les
mettent à l’honneur,
l
les reins ont toujours été
associés à la puissance
p
et à la santé: “Avoir les
reins solides”, sign
gne de force et de résistance aux
éprreuves de la vie; à l’inverse,
li
“se briser les reins”,
synony
onyme d’un obstacl
cle où l’on a laissé des
plumes. P
Pourtant, on méco
connaît quasi-tout de
leur fonctionn
nnement, y compr
pris leur localisation
– sous les côtes, de part et d’au
utre de la colonne
vertébrale et non p
pas dans le baas du dos comme
le laissent entendre des
d acception
ns telles que “J’ai
mal aux reins”, quand
d en réalité il s’agit de douleurs lombaires! Ou “Elle a unne belle chute de
rein” pour parler des courbures du
d haut des fesses.
“Les reins sont fragiles et nouss devons en prendre
soin, prévient le Pr André
A
Gi
Giordan. Les maladies
NOS EXPERTS
Pr ANDRÉ
biologiste, professeur à l’université
NDR
RÉ GIORDAN,
GIOR
de Genève et auteur de “Le rein a bon dos - Petit traité
sur un organe aux mille fonctions” (éditions JC Lattès).
Pr MAURICE LAVILLE, consultant en néphrologie au centre
hospitalier de Lyon, administrateur de la Fondation du rein.
32 Dr Good | Janvier - Février 2019
rénales ne surgissant pas qu’avec l’âge, mieux vaut
adopter le plus tôt possible les bons réflexes pour
les éviter.” Il est si facile d’oublier ces deux petits
organes de la forme d’un gros haricot: même
lorsqu’ils ne fonctionnent plus correctement,
leur vascularisation très dense les rend particulièrement sensibles à tout ce que nous absorbons.
Et ils ne font pratiquement jamais souffrir, sauf
cas particuliers (colique néphrétique par calcul
rénal, pyélonéphrite…).
De maladie rénale à insuffisance rénale, il n’y a
qu’un pas: “L’insuffisance rénale (moins de 50%
de fonction rénale) reste le plus souvent silencieuse
jusqu’à un stade avancé, confirme le Pr Maurice
Laville. À la différence d’autres maladies, elle n’a
pas de symptômes spécifiques.” Quand le diagnostic tombe, il est souvent trop tard pour sauver les
reins, déplore l’association de patients France
Reins. Alors qu’une bonne prévention aurait permis de ralentir l’évolution, voire d’éviter le stade
terminal de celle-ci (dialyse ou transplantation).
Préserver ses reins passe par des règles simples
d’hygiène de vie. Chez les sujets à risque (diabétiques ou hypertendus), elles passent en plus par
le dépistage régulier des maladies rénales.
COMMENT ÇA MARCHE?
LE CORTEX RÉNAL
L’enveloppe extérieure du rein, épaisse
d’1 cm et de couleur pâle, recouvre la médulla et abrite la plupart des glomérules.
LA MÉDULLA RÉNALE
Rouge brun, elle présente de 8 à
18 régions d’aspect triangulaire, les
“pyramides rénales”. Elle abrite un
grand nombre de tubules et de capillaires
sanguins qui permettent les échanges
entre le sang et l’urine. Ces capillaires
rapportent le sang épuré dans la circulation par les veines rénales.
1
2
LES NÉPHRONS
Chaque rein compte 1,2 million de néphrons qui filtrent le plasma et assurent la
formation de l’urine. Chaque néphron se
compose d’un glomérule et d’un tubule.
LE BASSINET OU PELVIS RÉNAL
En forme d’entonnoir, il se prolonge
dans le rein par des calices. Ceux-ci
reçoivent l’urine, qui se déverse ensuite
dans le pelvis rénal puis est transportée par l’uretère jusqu’à la vessie.
LE HILE RÉNAL
Échancrure où aboutissent vaisseaux
sanguins, nerfs rénaux et uretère.
Le sang “usagé” arrive aux reins par
l’artère rénale 1 . Le sang qui en
ressort est acheminé à la veine cave
inférieure par la veine rénale 2 .
LEURS CHIFFRES CLÉS
nn
ce
al
nt d
(
di
unit s d
ont trans
litre d’urine
,
.
s étaient en
nte d’une
Janvier - Février 2019 | Dr Good 33
dossier
REINS
SES
ILS SONT AUSSI
INDISPENSABLES
À NOTRE VIE QUE
NOTRE CŒUR
OU NOS POUMONS.
PARMI LEURS
MULTIPLES FONCTIONS, IL EN EST
UNE, MAGIQUE,
QUI GOMME NOS
EXCÈS ALIMENTAIRES ET NOS
COMPORTEMENTS
À RISQUE…
34 Dr Good | Janvier - Février 2019
Le rein
FONCTIONS
VITALES
Ils régulent
le niveau
d’eau
Ils filtrent et
éliminent tous
les déchets
La fonction première des
reins est d’éliminer les
déchets produits par l’organisme et transportés
par le sang. Il s’agit principalement de l’urée résultant de la digestion des
protéines, de la créatinine
qui provient du renouvellement normal des cellules
musculaires et enfin de
l’acide urique. “Dans le
même temps, leur autre
fonction est de réabsorber
99,9% des 180 litres de
plasma quotidien qu’ils
ont filtrés pour n’éliminer
que 1,5 litre d’urine!”,
insiste le Pr Laville. Ainsi,
les sorties sont égales
aux entrées et le volume
sanguin reste stable
dans l’organisme. Soit 5 à
6 litres pour un homme
de 65 kg et 4 à 5 litres
pour une femme. Ce sang
est composé à 79% d’eau.
Ils maintiennent
le pH sanguin
Lorsqu’en raison de notre
alimentation le pH sanguin
est trop acide ou trop
basique, le rein en élimine
l’excès pour maintenir
une composition parfaite,
appelée pH sanguin
“neutre”. Il doit idéalement être situé entre 7 et
7,5. Quand ce taux baisse,
on parle d’acidité élevée,
qui peut provoquer prise
de poids, inflammation
de la peau, douleurs articulaires, rhumatismes…
Quand il monte, on parle
de pH alcalin (ou basique).
Trop élevé, il peut entraîner calculs rénaux, cystites
chroniques, eczémas…
L’eau est éliminée
principalement avec les
urines et, en bien moindre
quantité, par les selles, la
sueur et la respiration. Les
reins veillent à conserver
l’eau nécessaire au corps.
La quantité moyenne
d’eau contenue dans un
organisme adulte est
de 65 %, ce qui correspond à 45 litres pour une
personne de 70 kg. Mais
elle varie selon l’âge, la
corpulence… Au total,
les entrées et les sorties
d’eau doivent s’équilibrer
quelles que soient les
activités, la température
ou les boissons ingérées. Il n’y a pas de règle,
l’important est d’uriner
1,5 l par jour en moyenne
et d’adapter sa consommation d’eau. Si on tient
compte de ce qui est
évacué par la sueur,
on comprend pourquoi
il faut boire plus d’1,5 l
d’eau quand il fait chaud!
ZOOM SUR UN GLOMÉRULE
PHRONS
GLOMÉRULE
Capillaires
sanguins
Tube collecteur
Ils préservent
l’équilibre
des minéraux
Appelées électrolytes,
ces substances sont indispensables à la vie. C’est le
cas du sodium (moyenne,
entre 133 et 143 mmol/L)
et du potassium (3,6 à
5 mmol/L) dont l’équilibre
est maintenu par un système d’absorption et
de sécrétion au niveau
des tubules rénaux. Leur
excédent est éliminé dans
les urines. Le manque
comme l’excès de potassium (qui agit sur toutes
les cellules nerveuses
et musculaires dont celles
du cœur) peuvent entraîner des problèmes
cardiaques graves et des
troubles musculaires,
tandis que pour le sodium
(essentiel à la pression
artérielle et à l’hydratation), le déficit – très rare
– peut provoquer diarrhées, chute de tension,
crampes musculaires. Son
excès, bien plus fréquent,
a pour effet l’hypertension artérielle et la perte
de masse osseuse.
Ils produisent
des hormones
indispensables
Ils activent
la vitamine D
Les reins synthétisent le
calcitriol, la forme active
de la vitamine D. Celle-ci
est fabriquée sous la peau
grâce à l’action des rayons
ultraviolets du soleil et
est aussi fournie par nos
apports alimentaires
(poissons gras, œufs, lait,
soja…). “Mais pour être
active, la vitamine D doit
passer dans les cellules
du rein”, explique le professeur Giordan. Cette vitamine D activée permet
l’absorption du calcium
par l’intestin ainsi que sa
fixation dans les os. S’il
est important de faire le
plein de lumière sur notre
peau (3 expositions de
15 minutes par semaine
entre 11 h et 14 h d’avril
à octobre suffiraient pour
assurer l’apport adéquat),
il ne faut donc pas oublier
le rôle central joué par
nos reins sur celle-ci.
Encore une bonne raison
d’en prendre soin.
Les reins synthétisent
l’érythropoïétine (la fameuse EPO utilisée pour
le dopage des sportifs)
qui agit sur la moelle
osseuse pour produire
les globules rouges,
eux-mêmes chargés de
véhiculer l’oxygène dans
l’organisme. Les reins
produisent aussi la rénine
et l’angiotensine, deux
hormones nécessaires
à la régulation de
la pression artérielle.
Le glomérule est une sorte de
sphère où arrive, par un pôle,
le sang “usagé” qui y subit
une filtration à travers la membrane de capillaires disposés
en bouquet. À l’autre pôle du
glomérule, l’urine primitive
s’écoule dans le tubule au long
duquel elle va subir diverses
modifications (notamment la
récupération d’eau et de sel)
avant de se déverser dans
le bassinet (ou pelvis) rénal.
Les reins
en vedette
nale du
La 14e édition de la Semaine nation
ura lieu
Rein, organisée par France Rein, au
du 9 au 16 mars prochain. Sur le thè
ème “La
santé rénale pour tous et partout”, elle zoomera
à la
sur les disparités d’accès aux soins, d’accès
d
greffe et au choix du traitement de l’insuffisance
l’
nne occasion
rénale selon les régions. Une bon
de se faire dépister et de vérrifier le bon
f
ns. Rendez-vous
fonctionnement
de ses rein
org pour connaître,
sur www.francerein.or
région
é ion par région, la liste des
actions mises en œuvre et
des centres d’accueil.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 35
dossier
REINS
Les
bons
réflexes
POUR EN
PRENDRE SOIN
ALIMENTATION
TROP RICHE,
MANQUE D’ACTIVITÉ PHYSIQUE…
ON MÈNE LA
VIE DURE À NOS
REINS. OR
C’EST PROUVÉ,
EN PRENANT
DE BONNES
HABITUDES, ON
PEUT ÉVITER
LES MALADIES
RÉNALES.
Pour limiter les risques de maladies
rénales, “il est important de veiller à une
bonne hygiène de vie, surtout quand le
sujet présente un ou plusieurs facteurs de
risque”, prévient le Pr Maurice Laville.
Parmi ces derniers, établis par la Haute
Autorité de Santé, on dénombre principalement le diabète et l’hypertension.
“Pour ces patients, il est conseillé de faire
une fois par an le dépistage suivant : à
l’aide de bandelettes urinaires, recherche
d’albumine et de sang dans les urines ;
lorsque la bandelette est négative, mesure
du rapport albumine sur créatinine urinaire ; par prise de sang, dosage de créatinine et calcul du débit de filtration glomérulaire. Et enfin, contrôle de la pression
artérielle.” Pour les autres sujets, sans
risques apparents, quelques règles
d’hygiène de vie s’imposent, qui valent
aussi pour les patients atteints d’une insuffisance rénale chronique (IRC). En
premier chef, pratiquer une activité sportive régulière pour protéger le cœur et
les artères (et donc les reins), maintenir
un poids de forme et ne pas fumer, car
les substances présentes dans la fumée
de cigarette sont très nocives pour les
vaisseaux sanguins, et donc pour le rein,
organe très vascularisé. Une étude de
cohorte* est d’ailleurs menée par l’Inserm
et de nombreux centres de néphrologie
sur le territoire national, afin d’évaluer
l’impact de différents facteurs sur l’évolution de la maladie (mode de vie, conseils
diététiques, prise de médicaments…).
* Étude CKD-REIN pilotée par Bénédicte Stengel portant
sur plus de 3 000 patients atteints de maladie rénale chronique et suivis pendant 5 ans.
Ce que nous dit
une prise de sang
Elle permet le dosage de la créatinine et/ou
du taux d’urée dans le sang. Ces substances,
normalement éliminées par les reins, s’accumulent dans le sang lorsque leur fonctionnement
est défectueux. Le taux de créatinine sanguine
(une protéine produite par la dégradation de la
créatine par les reins) est plus élevé chez
l’homme (80 à 110 ѥmol/l) que chez la femme
(60 à 95 ѥmol/l). Un taux élevé indique une
anomalie rénale, et les causes en sont très
variées: infection bactérienne, calculs
rénaux, insuffisance cardiaque…
36 Dr Good | Janvier - Février 2019
CE QU’ILS
DÉTESTENT
OLES
S’hydrate
er corre
ecte ent
C
omment sa
avoir si on boit
suffisammentt ? En adaptant
sa consommation d’eau
à des pertes, certes très variables
selon l’environnement, l’activité
physique, des troubles digestifs…
“L’important est de produire entre
1 litre et 1,5 litre d’urine”, prévient
le Pr Maurice Laville. La déshydratation est le pire ennemi des reins.
C’est le volume d’urines qui compte,
pas le volume des boissons!
En pratique
On n’absorbe pas les mêmes quantités sous les tropiques qu’en climat
tempéré… De même qu’on n’attend
pas d’avoir soif pour boire, car c’est
déjà un signe de déshydratation.
MÉDICAMENTS
Nos reins détestent la
prise prolongée d’anti-inflammatoires non stéroïdiens (vendus sans ordonnance), des inhibiteurs de
la filtration, ainsi que certains antibiotiques. “Nous
devons garder à l’esprit
que ces substances, une
fois passées dans les reins,
y sont concentrées à des
taux jusqu’à cent fois plus
élevés que dans le sang!”,
rappelle le Pr Laville.
OCERTAINES
PLANTES
sont néfastes pour les
reins, notamment les plantes chinoises (de l’espèce
Aristolochia) contenant
de l’acide aristolochique:
le Mu Tong et le Fangchi.
OLES PRODUITS
IODÉS DE CONTRASTE
Utilisés en imagerie dans
le but d’augmenter le
contraste d’un organe ou
d’une structure anatomique qui ne ressortirait pas
à l’examen sans l’ajout de
cet agent: “Ils créent des
insuffisances rénales dont
on ne connaît pas encore
tout du fonctionnement”,
prévient le Pr Giordan.
OLES
Réd
duire le sel
L
’e
excès de sel (chlorure de
sodium)
augmente la tension
s
artérielle, aggrave l’albuminurie (présence d’albumine dans le
nur
sang) et réduit la fonction rénale
au point de pouvoir entraîner une
insuffisance rénale chronique (IRC).
En pratique
Il est très difficile de consommer
moins des 5 g par jour prescrits par
l’OMS (Organisation mondiale de la
santé). Dans certaines maladies
rénales, un apport trop faible en sel
peut d’ailleurs favoriser la déshydratation et aggraver l’insuffisance
rénale. Tout est question d’équilibre!
Dans la plupart des cas, 6 à 8 g
par jour sont raisonnables, et représentent déjà une baisse importante
par rapport aux habitudes courantes
(plus de 10 g par jour). Et surtout,
éviter les sels de substitution
qui sont très riches en potassium.
ADDITIFS
AU PHOSPHATE
L’avalanche d’additifs
à base de phosphate cachés (E338, E339, E340,
E341, E343, E450, E451,
E452) fait envoler la
consommation moyenne
de phosphore: alors
que les apports conseillés
sont de 550 mg pour
les adultes, on constate
1000 à 2000 mg en
Europe! En cas d’insuffisance rénale, le sang n’est
pas correctement débarrassé de l’excès de phosphore, dont un taux élevé
fragilise les os en accélérant la fuite de calcium.
Janvier - Février 2019 | Dr Good
dossier
ZOOM SUR LES CALCULS RÉNAUX
REINS
COUPE
DU REIN
1 cm
Calculs
Les POUR
bonsENréflexes
PRENDRE SOIN
Uretère
Adopt
pter une alimentation alcalinisante
L
’éllimination urinaire
e des acides est
d
diminuée
par l’insufffisance rénale.
C
Cela
se traduit par un
ne baisse du
taux sa
anguin de bicarbonate. Une supplémentatiion en bicarbonatte permet de
normaliserr ce taux et d
de ralentir l’évolution
de l’insuffisance. Une
U étude suggère
qu’en limitant la prise d’aliments acides et
en privilégiant ceux alcalinisants, on peut
ralentir le déclin de la fonction rénale.
Éviter les excès
de potassium
I
ndispensable, ce minéral (taux normal
de 3,5 à 4,9 mmol/L) est éliminé par
les reins et en cas d’insuffisance rénale,
son taux peut s’élever dangereusement.
Surtout si les apports sont excessifs sur
une courte durée. Le médecin conseillera
alors de faire des choix alimentaires.
En pratique
Les baies, les pêches, cerises, poires,
fraises, l'ananas, la pastèque sont souvent
autorisés, mais on limite ou évite la banane, les pruneaux et prunes, l'orange et
son jus, le kiwi, les fruits secs et le chocolat… Côté légumes, on autorise les crucifères (brocoli, choux, cresson…), laitue,
oignon, carotte, concombre, céleri, aubergine, haricots verts, poivron, courgettes…,
mais on limite asperge, avocat, pomme
de terre et patate douce, tomate, citrouille…
Enfin, ne pas oublier que les céréales
complètes sont riches en potassium.
Les haricots rouges ou blancs aussi.
38 Dr Good | Janvier - Février 2019
En pratique
On rééquilibre son assiette en
retenant simplement ceci : viande,
fromages, œufs et céréales sont
des aliments acidifiants, tandis
que fruits et légumes sont
plutôt alcalinisants. Nos reins
n’aimant pas l’acidité, on fait
la part belle à une alimentation centrée sur les végétaux.
Pour maintenir un bon
équilibre, on met deux fois
plus d’aliments alcalinisants
dans son assiette que
d’aliments acidifiants.
Au Top 5 des plus
alcalinisants : épinards,
blettes, concombre,
brocolis et avocat.
Limiter le sucre
T
rop de sucre entraîne une défaillance
de l’insuline et le diabète. Or, le diabète encrasse le filtre rénal. Conséquence: 40 % des souffrants rénaux
à un stade avancé sont diabétiques, tout
comme le quart des insuffisants rénaux
en stade terminal entrant en dialyse.
Lorsque les
calculs sont
Inférieurs
à 5mm,
ils sont
évacués
dans les
urines...
Au-delà,
cela peut
coincer et
provoquer
des coliques
néphrétiques.
BOIRE SANS CALCULS!
A
ppelés aussi lithiase
urinaire, les calculs rénaux sont des “petits
cailloux” présents dans les
voies urinaires. Lorsqu’ils
se coincent, ils provoquent
de fortes douleurs appelées
“coliques néphrétiques”. Cette
maladie fréquente touche 2 à
3 % des Français. Si 90 % des
calculs s’éliminent spontanément avec l’urine parce qu’ils
ne dépassent pas la taille d’un
grain de sable, certains migrent
du rein dans l’uretère et se
coincent, provoquant une obstruction brutale du canal.
Les causes : leur formation est
favorisée par des apports
hydriques insuffisants (inférieurs à 1,5-2 litres par jour),
certains métiers ou climats
exposant à la déshydratation,
et les excès alimentaires, en
particulier riches en protéines.
Les conséquences : l’urine
ayant des difficultés à s’évacuer, on ressent des douleurs
intenses dans le bas du dos
et du ventre, le flanc (du côté
concerné), l’aine et les organes génitaux. Plus la voie
urinaire est obstruée, plus la
douleur est forte. La récidive
est fréquente (70 % des cas).
Principaux examens : ECBU
(examen cytobactériologique
des urines) ; dosage de la
créatinine, qui analyse la fonction rénale ; échographie pour
voir les calculs et radiographie
standard de l’abdomen.
Ne pas abuser des pr téines
G
énéralement, il est conseillé
d’en limiter les apports, car
les protéines en excès sont
dégradées en urée qui s’accumule
dans le sang. Des chercheurs* ont
mesuré les apports protéiques de
patients souffrant de maladie rénale
et ont observé que plus les apports
protéiques initiaux étaient bas, moins
la maladie progressait rapidement.
Quid
des régimes?
En pratique
La consommation recommandée
de protéines est de 50 g pour
les femmes et de 60 g pour les
hommes (0,8 g de protéines par kg
et par jour). Sachant que 100 g de
steak de bœuf contiennent 32,1 g
de protéines ou que le même poids
de poulet rôti en contient 28,9 g,
cela laisse une marge confortable!
Mais ces recommandations sont
souvent dépassées dans les habitudes alimentaires occidentales.
* Résultats à lire dans la revue Nephrology dialysis
Transplantation.
Les régimes protéinés (20 à 29%
des calories sous forme de protéines),
tels le
ainsi que ceux
e Paléo et ll’Atkins,
A
hyp
de 30 % des calories
yperprotéinés (plus d
sous forme de protéines) ssont controversés.
Une étude a montré que dess rats soumis
du du poids.
à un tel régime ont certes perd
Mais les facteurs de risque de formation
és. Le citrate
de calculs rénaux étaient élevé
urinaire, qui limite la cristallissation des
bas
sels de calcium, était 88 % plus
p
et le pH urinaire 15 % pluss acide
que chez des rats norrmaux.
Dr.
VIVE LES
BANDELETTES !
Le recours à des bandelettes urinaires permet
d’analyser en 2 min plusieurs aspects des urines.
Ces papiers buvards collés
sur un support plastique
sont disponibles sans
ordonnance et utilisés
aussi par les professionnels
de santé. Les réactifs
chimiques qui les recouvrent changent de couleur
au contact de l’urine. Ces
bandelettes sont utilisées
principalement pour détecter la présence de globules
blancs et de nitrites pour
les infections urinaires.
Mais pour nos reins elles
sont utiles si l’on veut vérifier la présence ou non de
protéines dans les urines.
Même si une protéinurie
(avant, on parlait d’albuminurie) peut être passagère
(effort, fièvre), elle peut révéler un dysfonctionnement rénal. La lecture des
bandelettes urinaires est
relativement aisée en comparant la bandelette sur
laquelle les urines ont été
déposées avec celle de
contrôle fournie avec le
test. Prix moyen en pharmacie: de 20 à 30 €. Après
avoir réalisé ces tests,
des analyses complémentaires peuvent être nécessaires, afin d’en savoir
plus ou pour confirmer les
résultats. À noter: pour
connaître votre pH urinaire, et donc son terrain
(acide, normal ou alcalin), demander à son
pharmacien des papiers
réactifs. Le pH est
considéré bon entre
6,5 et 7,5; acide en
dessous, et alcalin audessus. Selon les résultats du test, il faudra adapter son
alimentation.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 39
dossier
Gros
plan
SUR NOS URINES
REINS
SELON N
ÉTAT DE
SANTÉ, ET CE
QUE NOUS
ABSORBONS,
LEUR COULEUR VARIE.
VOICI TOUT
CE QUE NOUS
AVONS TOUJOURS VOULU
SAVOIR SUR
LES URINES
(SANS OSER LE
DEMANDER).
cles, les reins et leur fonctionstés très mystérieux pour la
longtemps cru qu’il existait
ires. L’un en provenance
la colonne vertébrale, l’autre
l’estomac. D’où l’utilisation
l’expression : “les urines”, au
nes, qui étaient observées et
par les médecins de l’époque
pour déceler nombre de pathologies, dont
le diabète, leur paraissaient trop nobles pour
être fabriquées par les reins, que l’on
considérait comme de simples rognons !
Peut-on consommer l’urine ?
Hippocrate prônait son ingestion quotidienne.
En Inde et en Chine, cette pratique reste
courante. L’urine serait “source de vie” à
raison d’un verre chaque matin. On nomme
cette thérapie : l’amaroli. Comme pour
l’homéopathie, aucune étude ne confirme
ses vertus : même si certains attestent de leur
efficacité, on vous invite à rester prudent.
D’où vient la couleur jaune de l’urine ?
Cette couleur est due aux déchets des globules
rouges détruits par le foie. L’hémoglobine
contenue dans nos globules rouges est tout
d’abord dégradée sous forme de bilirubine.
Le fer qu’elle renferme est, lui, conservé
pour être réutilisé. Cette bilirubine subit à
son tour une série de réactions chimiques,
qui conduisent finalement à la formation
d’urobiline, le pigment jaune qui colore notre
urine. Jaune citron, jaune paille ou jaune
poussin, l’urine peut prendre toutes les teintes
dorées possibles et imaginables suivant notre
alimentation et nos activités. “Cinquante
nuances de jaune”, en quelque sorte !
Pourquoi le pipi reste-t-il jaune après
l’ingestion d’un sirop de grenadine ?
Les colorants contenus dans cette boisson
sont détruits par les enzymes de l’estomac,
puis par celles du foie.
L’eau peut-elle fatiguer les reins ?
Trop boire peut fatiguer l’organisme car
des mictions fréquentes éliminent nombre
de sels minéraux et de vitamines. Les publicités pour les eaux minérales nous poussent à
trop boire. La solution est de regarder nos
urines : foncées, il faut boire. Quand elles sont
claires, on peut limiter l’absorption d’eau.
MONTRE-MOI TON URINE, JE TE DIRAI QUI TU ES…
INCOLORE, VOIRE
TRANSPARENTE : vous
buvez vraiment trop d’eau !
Réduisez un peu.
JAUNE CLAIR, JAUNE
TRANSPARENT : tout
va bien ! Vous êtes bien
hydraté et en bonne santé.
40 Dr Good | Janvier - Février 2019
JAUNE FONCÉ : pas de
souci, mais pensez à boire
plus quotidiennement, vous
êtes un peu déshydraté.
AMBRÉE : attention,
c’est le signe d’une déshydratation. Il vous faut
boire plus régulièrement.
BRUNE : cette couleur
marque une nette déshydratation, une infection ou une
maladie du foie ; avec parfois une odeur d’ammoniac.
Buvez régulièrement. Si
la couleur ne change pas,
consultez un médecin.
ROUGE: auriez-vous
mangé des betteraves, de
la rhubarbe, des mûres
ou des myrtilles en grande
quantité tout récemment?
Alors c’est normal. Ces aliments contiennent des pigments qui colorent l’urine.
Peut-on l’utiliser comme engrais ?
Oui ! C’est un excellent engrais… Grâce à
l’action d’un enzyme produit naturellement dans l’urine, l’uréase, l’azote contenu
dans l’urée se transforme spontanément en
ammoniaque, puis en nitrites ou nitrates. Du
moins, dès lors qu’on la dilue au dixième, sinon elle brûle ! L’urine pure agit comme un
vrai désherbant ! On peut l’utiliser également
comme insecticide en la mélangeant au purin
d’ortie ou comme activateur du compost.
D’autres utilisations ?
L’urine peut être mise à contribution pour
fabriquer l’hydrogène des moteurs à hydrogène. Chaque molécule d’urée contient
L’ondinisme,
c’est quoi?
Il s’agit d’une pratique sexuelle
où on urine sur sa/son partenaire.
anaé et
Zeus, déjà, voulant séduire Dan
c
connaissant ses penchants, lui
lu urina
d
dessus. Dans les textes scolaires,
sc
les tra
traducteurs firent de sa douche
dorée une
ne pluie de…
de pièces d’or !
La douche dorée était une
pratique très fréquente dans
la Grèce antique.
Si ce n’est pas le cas, c’est
peut-être qu’il y a du sang
dans l’urine (hématurie),
signe alors d’une infection,
d’un problème de prostate
ou de calculs rénaux. Mieux
vaut alors consulter rapidement et faire des analyses.
ORANGÉE : cette couleur
annonce généralement
un problème hépatique ou
des voies biliaires. Il est
préférable de consulter.
BLEUE OU VERTE : là
encore, il est possible que
vous ayez ingurgité certains
quatre atomes d’hydrogène contre deux
dans une molécule d’eau. De plus, leur
séparation demande moins d’énergie. Des
études sont aussi en cours pour produire
de l’électricité. Dans un immeuble où
travaillent 200 à 300 personnes, on peut
produire environ 2 kilowatts d’électricité.
De quoi éclairer les toilettes avec des lampes
Led, mais pas seulement. On pourra aussi
recharger les ordinateurs et les smartphones.
Voilà un bon exemple de transition écologique ! Dans les milieux scientifiques, on
parle de “puissance pipi” !
Quelles sont les durées de détection
des drogues dans l’urine ?
L’urine est utilisée depuis longtemps pour
repérer les drogues ou les dopants ingurgités.
Les durées de détection sont très variables.
De quelques heures à 40 jours pour le THC,
la molécule active du cannabis !
Peut-on se soigner avec l’urine ?
En l’absence de médicaments, l’urine est un
puissant désinfectant pour panser les plaies.
Elle ne contient pratiquement pas de microbes, contrairement à une idée reçue. Elle
a été utilisée comme tel pendant des millénaires ; elle le reste en situation de guerre ou
d’urgence (tremblement de terre…).
produits, médicaments
ou aliments contenant des
colorants. Mais cela peut
également être le signe
d’une infection bactérienne
ou d’un excès de calcium.
Mieux vaut en parler au médecin pour vérifier la cause.
ELLE MOUSSE? Ce n’est
pas dû à un excès de champagne la veille, mais à un régime trop riche en protéine.
Rééquilibrez votre alimentation et consultez si cela
persiste: vous n’êtes pas à
l’abri d’un problème rénal.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 41
dossier
REINS
Quand
ils nous
JOUENT DES TOURS
Lorsque nos reins vont
mal, cela peut entraîner
des maladies rénales
parfois douloureuses, voire
une insuffisance chronique
aux suites irréversibles.
L’insuffisance rénale chronique (IRC) est la conséquence de l’évolution des
maladies rénales. Lorsque
les deux reins ne fonctionnent plus correctement,
notre organisme est petit à
petit empoisonné par les déchets qui ne sont plus éliminés. L’insuffisance est dite
chronique lorsque les lésions
présentes dans les reins ont
un caractère irréversible.
Dans bien des cas, elle progresse graduellement, sur
un grand nombre d’années.
Les personnes touchées
peuvent rester en bonne
santé apparente avec des
reins fonctionnant de 10 à
20% de leur capacité normale.
Ce n’est qu’à un stade très
avancé que l’insuffisance
provoque certains symptômes. Il existe 5 stades de
la maladie rénale chronique,
de minime à terminale.
42 Dr Good | Janvier - Février 2019
Les maladies
glomérulaires
(30 % des IRC)
Comme leur nom l’indique,
elles affectent le glomérule
du rein. Les glomérulonéphrites “primitives” sont
très généralement liées à
un dysfonctionnement du
système immunitaire, parfois
déclenchées par des infections. Leur vitesse d’évolution peut aller de quelques
semaines jusqu’à trente
ans. Les atteintes glomérulaires secondaires sont
liées à des maladies générales dominées par le diabète (25% à lui tout seul).
DÉPISTAGE
Révélées par une protéinurie
et/ou une hématurie (présence de globules rouges
dans l’urine), elles peuvent
s’accompagner d’œdèmes
et d’hypertension. La biopsie (prélèvement de fragments) rénale permet
d’en affirmer le diagnostic.
Les néphrites
interstitielles
chroniques
polluants, substances végétales…) ou médicamenteuses
sont en évolution permanente.
DÉPISTAGE
Les obstacles et les infections sont douloureux.
Les anomalies des voies
urinaires se détectent par
échographie. Les néphrites
interstitielles entraînent
des pertes d’eau et de sel,
par contre, l’hypertension
est moins fréquente.
Les maladies
d’origine génétique
La maladie polykystique
(polykystose), la plus fréquente d’entre elles, est la
cause de 10% des IRC. Elle
se caractérise par le développement de kystes dans les
deux reins. Héréditaire, elle
touche les deux sexes et évolue de façon très lente. Certaines polykystoses n’atteignent jamais le stade de l’insuffisance rénale chronique
terminale.
Viivre avec
un
u seul rein
Elles constituent 25%
S’il est diffic
cile de savoir combien de perdes IRC et sont caracsonnes viventt avec un seul rein suite à un actérisées par une incident, une malladie, une malformation, un don
n
flammation du tissu
d’organe ou une
ce
e greffe, on sait à quel point c
interstitiel et des lén’est pas anodin. “Cela
“
nsuféquivaut à vivre en in
sions des tubules.
fisance rénale mod
aville.
dérée, rappelle le Pr Lav
Leurs causes sont très
Qui exige une vigilance
rge de mae à vie, car la marg
variées: les obstacles
nœuvre est plus étroite.” Une hygiène
de vie est
h i
sur les voies urinaires,
indispensable: précautions diététiques (faible
les calculs, les infections
apport de protéines et de sucre), surveilurinaires prédominent.
lance du poids, contrôle de la pression
Les intoxications
artérielle, arrêt du tabac et activichimiques (métaux lourds,
tés physiques régulières.
DIALYSE OU
TRANSPLANTATION ?
Au stade d’insuffisance rénale terminale
(IRT), la solution passe par la transplantation
ou par la dialyse.
LA TRANSPLANTATION
C’est la meilleure des solutions, estime le professeur Laville: “Elle améliore à la fois la survie
et la qualité de vie, et son coût économique est
modéré.” La greffe provient d’un donneur compatible mort ou vivant sur lequel on prélève un
rein. Celui-ci est greffé dans l’abdomen, en laissant en place les reins défectueux. Le rejet par
l’organisme est empêché grâce à la prise d’antirejet à vie. 38000 personnes vivent aujourd’hui
en France avec un greffon rénal fonctionnel.
LA DIALYSE EN ÉTABLISSEMENT
47000 Français sont dialysés. Pour accéder à
un débit sanguin suffisant, on utilise une fistule
artérielle veineuse posée chirurgicalement en
connectant une artère et une veine du bras.
Durée des séances: de 4 à 5h, trois fois par
semaine, à heures fixes. Quelques structures proposent des séances du soir, des dialyses longues
nocturnes, ou de l’hémodialyse quotidienne.
DÉPISTAGE
Parfois révélées par des
douleurs lombaires ou
une sensation de masse
abdominale, ou encore du
sang dans les urines, les
polykystoses sont affirmées
par l’échographie rénale.
Les maladies
vasculaires
Elles représentent 20%
des IRC. Elles sont dues à
l’hypertension artérielle
(HTA) qui, en lésant la paroi
des vaisseaux – surtout
ceux du cœur, du cerveau et
des reins – entraîne, au bout
de plusieurs années, une insuffisance rénale chronique.
Si l’HTA est bien traitée, on
peut enrayer cette évolution.
DÉPISTAGE
L’apparition dans l’urine
d’albumine en petites quantités (micro-albuminurie)
est, comme c’est le cas dans
le diabète, le premier
signe d’atteinte rénale liée
à l’hypertension.
Grosse fièvre et mal
de dos… urgence !
Fièvre importante, douleurs
dans la région lombaire,
signes de cystite associés…
ces symptômes peuvent signaler une pyélonéphrite:
une infection bactérienne qui
touche les reins. Elle fait souvent suite à une cystite aiguë
(infection urinaire). Dans 75
à 90% des cas elle est causée
par la bactérie Escherichia
Coli (comme dans la cystite).
Généralement, la pyélonéphrite demande une hospitalisation de 5 jours. Le
temps d’administrer par voies
intraveineuses le traitement
antibiotique, de trouver la
cause de la maladie et de déterminer l’impact de l’infection sur la vessie et les reins.
L’HÉMODIALYSE À DOMICILE
Cette option permet une plus grande autonomie,
une souplesse dans le choix des horaires et des
jours d’hémodialyse. Elle peut permettre de mieux
préserver activité professionnelle et vie sociale.
Le malade adapte la durée et la fréquence
des séances, à condition de respecter une durée
de dialyse hebdomadaire de 12h au minimum.
LA DIALYSE PÉRITONÉALE (ABDOMINALE)
Cette technique est bien adaptée à ceux dont les
reins fonctionnent un peu et qui urinent encore.
La séance continue se déroule au domicile (ou en
EHPAD), de façon autonome ou aidé par une infirmière. La dialyse péritonéale continue ambulatoire (DPCA) se fait manuellement, quatre fois
par jour (matin, midi, soir, coucher), 7 jours sur 7.
Elle consiste à alterner la vidange de la cavité
abdominale puis l’infusion du dialysat. Durée:
de 40 min à 1 heure. La dialyse péritonéale
automatisée (DPA), elle, est réalisée à l’aide
d’une machine appelée “cycleur”. Le dialysat
est injecté dans la cavité péritonéale, la vidange
se fait automatiquement la nuit, pendant le
sommeil. Durée: de 8 à 12h, le plus souvent
7 jours sur 7.
DES ADRESSES POUR ALLER PLUS LOIN
Renaloo, association
en ligne de patients atteints
de maladies rénales, d’insuffisance rénale chronique
en dialyse ou greffés.
www.renaloo.com
France Rein, association
au service de la qualité de
vie des insuffisants rénaux
chroniques et de leurs
proches 10, rue Mercœur,
75011 Paris - 0140199285
Réseau France Rein,
regroupement de professionnels, de patients et leurs
familles est abrité par la
Fondation pour la recherche
médicale. francerein.org
Janvier - Février 2019 | Dr Good 43
ON VEUT SAVOIR !
La cryothérapie
LE FROID ANTI-DOULEUR
QUAND IL EST SOUMIS À UN FROID TRÈS INTENSE,
NOTRE CORPS LANCE DES MÉCANISMES
DE DÉFENSE QUI DIMINUERAIENT LES DOULEURS
INFLAMMATOIRES, LE STRESS, LES PROBLÈMES
DE SOMMEIL… UNE BELLE PROMESSE
À REGARDER DE PRÈS.
PAR CLAUDIE VERNER
44 Dr Good | Janvier - Février 2019
C’es
est quoi ?
U
ne technique à visée thérapeutique qui consiste à
passer 2 à 3 minutes dans une
pièce où l’air sec est refroidi
électriquement à -110 °C ! On y
entre en maillot de bain, en protégeant ses extrémités avec un
bonnet, des gants, des chaussettes
et un masque devant la bouche
et le nez. Cette technique, d’abord
utilisée par les sportifs de haut
niveau pour mieux récupérer
après un effort ou un traumatisme, est aujourd’hui accessible à
tous dans certains centres publics
ou privés (adresses en encadré),
mais sans encadrement législatif
particulier. Il est donc utile de
respecter un certain nombre de
précautions si l’on veut pratiquer
la cryothérapie en toute sécurité.
Commen
nt ça marche ?
L
e but de cette exposition au
froid est de détourner artififroi
ciellement les mécanismes de
défense de notre corps par grand
froid, pour soulager certaines
douleurs ou maladies. En effet,
lorsque notre thermostat cérébral
(l’hypothalamus) détecte ce grand
froid qu’il analyse comme un
danger, il cherche à se protéger
et sécrète pour cela des molécules
anti-douleurs (les endorphines)
et anti-inflammatoires (comme
le cortisol) qui vont soulager nos
inflammations et nos douleurs.
Par ailleurs, le froid entraîne une
vasoconstriction de tous nos
vaisseaux sanguins ce qui accélère
le drainage des tissus et l’élimination des toxines. Enfin, nos
capteurs cutanés sont désorganisés par le froid et ne renvoient
plus aussi bien les messages
de douleurs au cerveau.
À qui s’adresse-t-elle
s
?
T
A
rè peu d’études scientifiques
rès
ont validé les bienfaits de la
cryothérapie. Les rares qui existent
concernent les sportifs les premiers
à l’utiliser, notamment à l’INSEP.
En décembre 2018, le Professeur
Pham, rhumatologue à Marseille, a
présenté les résultats d’une étude
menée sur 34 patients atteints de
spondylarthrite ayant bénéficié de
20 séances de cryothérapie : “Nous
avons démontré qu’il y avait une
amélioration de leur mobilité et une
diminution de l’activité de la maladie
à 15 jours. C’est la variation de température qui aurait un effet antiinflammatoire. Nous allons maintenant mener une étude à grande
échelle pour évaluer la rémanence de
ces effets à 1 mois et 3 mois.” Sans
attendre de nouvelles preuves, la
conviction de Pascal Grillon, kinésithérapeute et créateur des centres
Cryopôle est faite : “des patients atteints de sclérose en plaques ont
diminué par deux leur dose de
médicaments. Et j’ai beaucoup
d’exemples similaires avec des personnes souffrant de rhumatismes, de
migraines, de troubles du sommeil et
de problèmes de peaux. La cryothérapie ne soigne pas, mais elle permet
de limiter la prise de médicaments.”
Compter des cures de 5 séances en
5 jours, pour des problèmes de
sommeil, de 12 séances pour des
douleurs chroniques et de 20 séances
pour des pathologies inflammatoires
ou dermatologiques. Coût d’une
séance : de 40 à 50 € (non remboursé
par la sécurité sociale, mais pris en
charge par certaines mutuelles).
Janvier - Février 2019 | Dr Good 45
ON VEUT SAVOIR !
Comment se déroule une séance ?
C
es mécanismes de défense
sont idéalement stimulés
lorsque tout notre corps est
entièrement plongé dans une
atmosphère froide. On entre
pour cela dans des pièces réfrigérées : c’est le principe de la
cryothérapie corps entier en air
sec, à distinguer de la cryothérapie en simple cabine, refroidie
à l’azote liquide, où la tête n’est
pas soumise au froid.
La séance débute par le passage
dans une première chambre
à -60 °C pour que l’humidité
présente sur notre corps (sueur
essentiellement) soit absorbée par
Un actte médical à encadrer
M
ai ne rentre pas dans une
ais
chambre de cryothérapie
qui veut. Le froid extrême est
déconseillé aux personnes hypertendues non contrôlées, aux
victimes d’un infarctus récent,
aux insuffisants respiratoires,
entre autres… Il est donc important, d’opter pour un centre de
cryothérapie encadré par un
médecin, un kinésithérapeute ou
un infirmier. Avant de nous
ouvrir les portes de la “glacière”,
il évaluera notre état de santé
à partir d’un entretien et d’un
questionnaire médical. Il mesurera également notre tension
artérielle. Et enfin, durant toute
la durée de notre exposition
au froid, il restera en contact
visuel avec nous. Une condition
de sécurité indispensable !
Testé pour vous :
3 minutes de froid intense
Lorsque l’on entre dans la chambre à – 110 °C du Cryopôle
de Lorient*, la sensation est forcément… saisissante, mais
finalement pas plus désagréable qu’un bain de mer dans
une eau à 15 °C. On ressent bien quelques picotements et
fourmillements dus au rétrécissement des vaisseaux sanguins, mais rien de vraiment insupportable. La seule chose
à faire pour se rassurer est d’accrocher le regard du thérapeute de l’autre côté de la vitre et de l’écouter égrener le
temps restant. Et les 3 minutes passent plutôt vite!
*12 impasse Royer Dubail, 56000 Lorient
46 Dr Good | Janvier - Février 2019
l’air sec. On poursuit notre
parcours en entrant ensuite
dans la chambre la plus froide, à
-110° où l’on reste 3 minutes. Les
consignes sont alors claires : on
respire calmement, on ne fait pas
de grands mouvements pour ne
pas créer de courants d’air, et l’on
reste en contact visuel avec le
thérapeute présent derrière la
vitre. Au besoin, il décompte pour
nous le temps passé. Utile… En
sortant de cette pièce : la température de surface de notre peau est
de 8 à 15 °C, mais notre température générale n’est pas abaissée ou
alors d’à peine 1 dixième de degré.
LE
Dr.
EN RÊ VE
UNE PRATIQUE VENUE
DU GRAND NORD
Dans les pays scandinaves, le
bain glacé rafraîchit le corps
après une séance de sauna. Un
chaud/froid à visée stimulante.
En Russie en revanche, cette tradition est religieuse. Le 19 janvier, les orthodoxes se plongent
dans l’eau glacée comme Jésus
dans le Jourdain, pour son
baptême ou cette jeune femme
du lac. Un geste qui vise cette
fois à se purifier l’âme.
…ADOPTÉE PAR
LES GRANDS SPORTIFS
Comme les rugbymen Alexandre
Dumoulin (à gauche) et Nicolas
Mas, beaucoup de sportifs de
haut niveau se plongent dans
des bains d’eau glacée après
un match ou un entraînement
intensif, pour accélérer leur
récupération physique et soigner leurs traumatismes légers.
Où pratiquer ?
OCentres Cryopôle
8 centres en France. Ouvertures à Fontainebleau et Grenoble au premier trimestre 2019, www.cryopole.fr
OInstitut de médecine physique et de réadaptation
d’Hérouville-Saint-Clair: Tel.: 0231463636
OINSEP Institut national du sport, de l’expertise et de la
performance, 11 avenue de Tremblay, Paris 12e, www.insep.fr
OCLINALLIANCE Clinique de soins de suite et de réadaptation, à Villiers-sur-Orge (91), tél.: 0169467000
OCryokiné à Marseille, tél. 0675671481 ou 0649104443
OCryotera à Reims, tél.: 0326779750
Janvier - Février 2019 | Dr Good 47
ON VEUT SAVOIR !
LE CŒUR, LE PLUS ENDURANT
8 muscles
extraordinaires!
On méconnaît leur fonction et parfois même
leur emplacement et pourtant, ces 8 muscles
nous sont essentiels. C’est le moment de leur
rendre hommage, en s’inclinant bien bas, grâce
aux centaines de muscles de notre dos…
Où se trouve-t-il ? Au centre de
la poitrine, légèrement à gauche
Notre muscle vital est assez peu
volumineux, finalement : 13 cm de
haut et 8 cm de large pour 300 g
environ, chez l’adulte. Tout au long
de notre vie, il se contracte de façon
involontaire grâce à un “pacemaker”
intégré : le nœud sinusal – une zone
de quelques millimètres de diamètre
au sommet de l’oreillette droite – lui
envoie un message électrique régulier. Une contraction que le cœur réalise 2 milliards de fois dans une vie !
PAR CLAUDIE VERNER
NOTRE EXPERT
Dr DAMIEN BACHASSON, chercheur
à l’Institut de Myologie
LE DIAPHRAGME,
SOURCE D’INSPIRATION
LE MUSCLE DE L’ÉTRIER,
PETIT MAIS COSTAUD
Où se trouve-t-il ? Dans l’oreille
moyenne
Il mesure seulement 1,25 mm mais
son rôle est essentiel: ce muscle que
l’on appelle dorénavant le muscle
stapédien tire sur l’étrier afin de
réduire les vibrations, lorsque
les sons sont trop intenses. Cela
les assourdit et évite qu’ils ne
traumatisent l’oreille interne. Ce
muscle s’active de façon réflexe.
48 Dr Good | Janvier - Février 2019
LE MASSETER, LE PLUS PUISSANT
Où se trouve-t-il? Au milieu des joues
(on le sent en serrant les dents)
Ce muscle de la mastication, que
l’on retrouve des deux côtés des
joues, soulève la mâchoire inférieure
(la seule qui soit mobile). Épais et
court (pas plus de 3 à 4 cm), il peut
produire des pressions entre les
dents de 120 kg/cm2 ! Une puissance
qu’il doit à son levier très court.
Le masseter s’insère dans sa
partie supérieure sur le
zygomatique (l’os du haut de
la joue) et la mandibule (partie
inférieure de la mâchoire).
Où se trouve-t-il ?
Entre le thorax et l’abdomen
Ce grand muscle en forme de
coupole est le véritable moteur
de la respiration. C’est lui qui permet
l’inspiration, grâce à sa contraction
spontanée, qui étire les poumons
(un organe inerte) vers le bas. Mais
il assiste aussi le travail du cœur, en
faisant baisser la pression dans le
thorax (lorsqu’il descend), facilitant
ainsi le retour veineux. Et il favorise la
progression du bol alimentaire dans
l’estomac et les intesti
son mouvement oscill
LES MUSCLES DE L’AVANT-BRAS,
UNE VRAIE TÉLÉCOMMANDE
Où se trouvent-ils ? Entre
le poignet et le coude
C’est grâce à eux que l’on a de la
force… dans les mains! Car les doigts
ne possèdent pas de muscles
squelettiques, juste des os et
des tendons extenseurs et
fléchisseurs pour les articuler. Ils
tirent donc leur force des muscles
des avant-bras, plus imposants, auxquels ils sont reliés par une quinzaine
de longs tendons. Parmi ces muscles
qui télécommandent les mains, on
trouve le long fléchisseur du pouce,
le fléchisseur profond des doigts,
le fléchisseur superficiel des doigts…
LE SARTORIUS, LE PLUS LONG
Où se trouve-t-il ? Le long de la
cuisse, de la hanche jusqu’au genou
Ce muscle dit squelettique (il s’attache aux os grâce à ses tendons)
mesure entre 0,70 et 1,30 m de long!
Il est inséré dans la hanche et descend jusqu’à l’intérieur de la jambe,
sous le genou, pour se fixer sur le
tibia, en formant un S sur toute la longueur de la cuisse. C’est lui qui nous
permet de fléchir et tourner la hanche
vers l’extérieur, d’écarter les jambes
sur le côté et de nous asseoir en tailleur, par exemple; c’est pour cela
qu’on l’appelait le muscle “couturier”.
Une voix
musclée!
Nos deux cordes vocales
aussi sont des muscles!
Et c’est en se contractant
qu’elles modifient la
vibration du flux d’air créé
lorsque l’on parle ou
que l’on chante.
LE MYOMÈTRE,
MUSCLE ACCOUCHEUR
LE TRANSVERSE,
UNE CEINTURE GAINANTE
Où se trouve-t-il ? Tout autour
de la taille et du ventre
Installé dans les profondeurs de
notre ventre, ce large muscle
abdominal n’est pas visible,
contrairement au grand droit (les
fameuses tablettes de chocolat).
C’est pourtant lui qui est le plus
déterminant pour notre silhouette!
Avec ses fibres horizontales, le
transverse agit comme une ceinture
gainante, il contient les viscères à
l’intérieur de l’abdomen, enserre
la taille pour la rendre plus étroite
et maintient notre posture droite.
Où se trouve-t-il? Il recouvre
toute la paroi interne de l’utérus
C’est grâce aux puissantes contractions de ce muscle lisse que les bébés
sont expulsés et viennent au monde.
Les contractions sont provoquées
par de fortes concentrations de
progestérone. Mais le myomètre se
contracte aussi à la fin de chaque
cycle menstruel, pour évacuer l’ovocyte non fécondé. Cette hyperactivité
musculaire est responsable d’une
diminution de l’apport sanguin du
myomètre. C’est ce qui explique les
douleurs durant les règles: pri
d’oxygène, il envoie un messa
d’alerte douloureux au cervea
Jan
r Good 49
ON VEUT SAVOIR !
THÉ OU CAFÉ
le meilleur pour la santé,
c’est qui?
On a souvent notre préférence et elle serait déterminée par la génétique selon
une étude récente*. Quelle est leur action sur notre organisme? On compare ici
les atouts et faiblesses de chacun de ces deux breuvages.
PAR CLAUDIE VERNER
CÔTÉ STIMULANT
Les deux boissons sont stimulantes
grâce à une même molécule la
caféine. Ce que l’on appelle la théine,
n’est rien d’autre que la caféine
du thé, en réalité. La différence
vient de sa concentration. Alors que l’on absorbe
90 mg de caféine en buvant 1 tasse moyenne
de café (150 ml), on n’en trouve que 40 mg dans
1 tasse de thé (env. 200 ml) selon les variétés.
Si l’on veut augmenter sa vigilance, sa concentration et bénéficier d’un effet stimulant, il vaut
donc mieux se tourner vers une tasse de café,
mais sans dépasser tout de même la dose journalière recommandée de 400 mg de caféine par
jour soit 3 à 4 tasses de café ou… 10 tasses de thé
ce qui laisse de la marge…
Mais attention aux effets indésirables en cas
de surdose: maux de tête, irritabilité, nervosité,
accélération du rythme cardiaque, insomnies…
AVANTAGE
CAFÉ
CÔTÉ DIGESTION
Il faut le savoir: les polyphénols du
thé limitent l’absorption du fer non
héminique (celui qui provient
des végétaux). On a donc intérêt,
surtout si l’on est végétarien, à
attendre 1 à 2 heures après le repas, pour
déguster une tasse de thé. Autre inconvénient
du thé cette fois pour les personnes qui
prennent des médicaments anticoagulants: la
boisson fait partie des aliments qui peuvent modifier la concentration sanguine du médicament.
Et pour celles qui souffrent de reflux gastroœsophagien attention aussi: la méthylxanthine
contenue dans le thé et le café augmenterait
le relâchement du sphincter œsophagien.
AVANTAGE
CAFÉ
50 Dr Good | Janvier - Février 2019
*menée par Liang-Dua Hwang de l’université
de Brisbane (Australie) et publiée dans la revue Nature, le 15 novembre 2018.
CÔTÉ SAVEUR
De nombreuses études ont mis en
avant l’ampleur de la gamme organoleptique du café. Une graine cultivée
dans 70 pays différents, dont la
saveur est enrichie par son terroir
mais aussi le savoir-faire de son torréfacteur.
Les saveurs du thé sont, elles, beaucoup moins
étudiées. Il semble qu’elles s’enrichissent surtout
de l’assemblage de différentes feuilles ou d’autres
végétaux, voire d’arômes plus ou moins naturels.
Mais le débat reste ouvert!
AVANTAGE
CAFÉ
CÔTÉ“DÉPENDANCE”
Avec le café on parle plus d’habitude
que de réelle dépendance.
Mais effectivement notre organisme
peut s’être habitué à recevoir
sa dose de caféine et se trouver “perturbé” lorsque celle-ci disparaît brutalement.
C’est notamment le cas lorsque l’on boit
beaucoup de café au travail et que l’on arrête
subitement en vacances. Des maux de tête
peuvent alors survenir. Il suffit souvent de boire
une tasse de café pour les voir cesser.
La dose de caféine du thé étant plus faible, il est
plus rare de constater ce phénomène.
CÔTÉ ANTIOXYDANT
Bonne nouvelle: café
et thé contiennent tous
les deux des antioxydants, ces substances
chimiques naturelles qui
protègent nos cellules du vieillissement. Une méta-analyse menée sur
200000 participants** buvant
6 tasses par jour (ce qui fait beaucoup…) a démontré que le café protégeait du diabète de type 2. Sans doute
grâce à un polyphénol (l’acide chlorogénique) qui diminuerait l’absorption
du glucose par les intestins. Et de
nombreuses études ont démontré
de leur côté les effets du thé (à raison
de 4 à 5 tasses par jour) sur la réduction des problèmes cardiovasculaires
et du risque de cancer, une protection
contre les caries, et une solidification
du squelette. Mais ces antioxydants
ne sont pas les mêmes et ne sont pas
présents dans le café et le thé dans
les mêmes proportions. Dans le café
on trouve des polyphénols (acide chlorogénique et acide cafétique), mais
dans des quantités très variables selon
les variétés et les modes de préparation: de 70 à 350 mg pour une tasse
de 200 ml. Plus le café est torréfié,
moins il contient d’antioxydants. Dans
le thé on trouve aussi des antioxydants
de la famille des polyphénols, mais ce
sont des flavonoïdes (les catéchines
dont l’EGCG, le plus présent). Et c’est
dans le thé vert que la concentration
en antioxydants est la plus importante: de 300 à 400 mg par tasse de
200 ml. Et là les quantités sont stables!
CÔTÉ MINÉRAUX
Ici pas de miracle: on trouve aussi
peu de minéraux (des éléments
indispensables à de nombreuses
réactions chimiques de notre corps)
dans le café que dans le thé. Il y a
bien un peu de sélénium (un micronutriment
antioxydant) dans les deux boissons mais dans
des quantités trop faibles (10 picogrammes
pour 100 g de café moulu ou de feuilles séchées,
alors que les besoins journaliers sont de 60 picogrammes) pour espérer un impact sur notre santé.
MATCH
NUL
Combien de
caféine dans…
UN DÉCA’
2,1 mg pour 100 ml
UN CAFÉ SOLUBLE
48,5 mg pour 100 ml
UN CAFÉ FILTRE
51,3 mg pour 100 ml
UN EXPRESSO
35,7 mg pour 50 ml
BILAN
LE GAGNANT EST…
Léger avantage pour le café
à condition de ne pas en
abuser et aussi pour le thé
vert. Mais, en matière de
boisson chaude, il est avant
tout question de plaisir et
de réconfort, tant que l’on ne
dépasse pas les doses
maximales recommandées.
NOTRE EXPERTE LAETITIA PROUST-MILLON, diététicienne-nutritionniste,
co-auteur du “Grand livre de l’alimentation anti-inflammatoire” Ed. Leduc.S (octobre 2018)
**JAMA, juillet 2005
Janvier - Février 2019 | Dr Good 51
ON VEUT SAVOIR !
Il y a urgence
ET
URGENCE
TOUS LES SYMPTÔMES INQUIÉTANTS NE
SONT PAS GRAVES. CERTAINS PEUVENT
ATTENDRE UNE CONSULTATION CHEZ UN
GÉNÉRALISTE. MAIS D’AUTRES DOIVENT
ÊTRE PRIS EN CHARGE IMMÉDIATEMENT.
PAR KHEIRA BETTAYEB
Dr Good | Janvier - Février 2019
RE
EUT-ÊT
P
T
S
’E
C
GENCE
UNE UR
Perte de connaissance
En cas de malaise vagal, on appelle
le médecin traitant. Si la personne
ne reprend pas connaissance: le
Samu. Même si elle se réveille, il faut
consulter rapidement.
vent des sueurs juste avant, avec une
pâleur, parfois des nausées. Si cette
perte de connaissance s’est produite
sans aucun signe avant-coureur et
qu’on ne s’en souvient pas, ce peut
S’il n’y a pas d’autres symptômes, ce être une syncope d’origine cardiaque,
une urgence absolue souvent due
qui est fréquent, il peut s’agir d’un
à un trouble du rythme. Assez frésimple malaise vagal lié à une forte
émotion, à la chaleur, ou à un chan- quente chez les personnes âgées, elle
gement rapide de position. Il y a sou- est responsable de 10 % des chutes.
C’est important de :
NE
C’EST U E
C
URGEN
Chute suivie d’un traumatisme
On appelle le 15, si apparaissent
C’est important de :
des symptômes, même peu impor- O si ce n’est pas une urgence,
consulter un médecin le jour
tants, évoquant un traumatisme
suivant. Toute chute de sa hauteur
crânien. Idem s’il existe des doudoit entraîner une consultation ;
leurs ou des hématomes faisant
O en l’absence de signes inquiétants,
penser à une fracture.
Dans leur grande majorité, les chutes
sont sans gravité. Mais si elles sont
suivies de douleurs et d’hématomes,
c’est peut-être un signe de fractures
osseuses, qui représentent 41 %
des lésions liées à une chute chez les
personnes âgées. Gare aux chutes
sur la tête suivies d’une somnolence
anormale, d’une confusion, de
troubles de l’équilibre, d’un regard
absent ou de vomissements répétés.
si la personne reprend connaissance, la mettre au repos strict
et ne pas la faire boire ;
O si elle reprend connaissance de
façon partielle, la mettre en PLS ;
O si elle ne reprend pas connaissance,
vérifier sa respiration. En l’absence
de pouls, pratiquer un massage
cardio-respiratoire.
O
on surveille quand même la
personne durant 24 heures, en
la réveillant toutes les 3 heures
la nuit. Si elle ne se réveille pas
(coma), on appelle le Samu.
NE
C’EST U E
URGENC
Crise soudaine avec mouvements convulsifs
NOTRE EXPERT
Dr JEAN-PIERRE ORSINI,
médecin urgentiste
au SAMU de Paris.
On appelle le 15, c’est souvent
une crise d’épilepsie.
aboutir à des lésions neurologiques,
voire menacer la vie du patient.
Due à des décharges d’influx
nerveux dans le cerveau, cette mala- C’est important de :
die concerne 0,6 à 0,7 % des Français. O noter l’heure de début de la crise,
et sa durée si la crise est stoppée.
Elle touche surtout les enfants, les
O
retirer les objets autour de la
adolescents et les personnes âgées.
personne pour lui éviter de se
En général, la crise ne dure que
blesser en cas de chute.
quelques minutes. Mais il arrive
qu’elle se prolonge plus d’une demi- O si elle est déjà au sol, placer un
coussin ou un vêtement sous sa tête.
heure ou qu’elle se répète plusieurs
fois sans reprise de conscience. Dans O ne pas la toucher mais lui parler
ces deux derniers cas, cela peut
doucement, si elle est consciente.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 53
ON VEUT SAVOIR !
RE
EUT-ÊT
P
T
S
’E
C
GENCE
UNE UR
NE
C’EST U E
C
N
URGE
Difficulté soudaine à bouger un bras
(voire une jambe)
On appelle le 15, le Samu, même
si les symptômes sont temporaires. Il enverra si nécessaire une
équipe du Smur (Service mobile
d’urgence et de réanimation).
sollicité à tort, plutôt que de passer
à côté d’une urgence ;
O noter l’heure exacte de l’apparition
des symptômes, mais aussi de
leur disparition s’ils régressent ;
O si la personne est consciente,
Il peut s’agir d’un accident vasculaire
l’allonger ; si elle a un trouble de
cérébral (AVC), surtout s’il existe
la conscience, la mettre en position
aussi une difficulté à parler et des
vertiges. L’AVC est la première cause latérale de sécurité (PLS) : allongée
sur le côté, la tête dans l’axe du dos,
de handicap, mais aussi de décès
le genou du haut plié et posé au sol.
chez la femme et la troisième chez
l’homme. Il provient soit de l’obstruction d’une artère du cerveau
par un caillot de sang, soit de la
rupture d’un vaisseau sanguin. Cet
NE
accident provoque la mort des neuC’EST U E
URGENC
rones dans la zone qui n’est plus
irriguée : on en perdrait 200 millions par minute dès le début
Violente douleur
des symptômes. D’où l’urgence.
C’est important de :
O
ne pas hésiter à appeler le 15,
qui préférera toujours être
5 Dr Good | Janvier - Février 2019
dans la poitrine
On appelle le 15, donc le Samu,
sans perdre une minute.
Ingestion d’un objet ou
d’un liquide dangereux
On appelle le Samu si la situation
paraît grave (gêne respiratoire).
En cas de liquide domestique
avalé sans signes de gravité,
contacter le centre antipoison
(www.centres-antipoison.net).
Pas d’inquiétude s’il s’agit d’un
inoffensif petit objet (fève de la galette des rois…) et que celui-ci n’est
pas passé dans les voies respiratoires: la personne respire normalement. C’est différent s’il loge dans
la trachée ou s’il est dangereux
(objet tranchant, pile bouton…).
Idem en cas d’ingestion accidentelle
d’un produit domestique, comme
du détergent, suivie de picotements,
de brûlures de la bouche, d’un malaise, d’une difficulté à respirer ou
encore d’une salivation excessive.
C’est important de :
ne jamais faire vomir la personne ;
O seulement en cas de suffocation
liée à l’ingestion d’un objet,
pratiquer une manœuvre de
Heimlich (voir ci-contre).
O
Si elle est intense et soudaine et
qu’on a l’impression qu’une barre
de fer comprime la poitrine, c’est
possiblement un infarctus. Surtout C’est important de :
O demander à la personne si elle a
si la douleur irradie dans la mâdes difficultés à respirer ;
choire, les bras ou les poignets.
O
en cas de perte de conscience,
Frappant 120000 Français par an,
vérifier que la personne respire
dont 25000 qui en meurent,
(chercher un pouls, sentir sur
l’infarctus du myocarde (muscle
cardiaque) survient après l’obstruc- sa joue la chaleur de sa respiration d’une des artères alimentant le tion…) ; en cas d’arrêt respiracœur en oxygène (coronaire) par un toire, débuter un massage cardiorespiratoire en effectuant des
caillot (thrombus) ou une plaque
compressions avec les deux mains
de cholestérol. Ce qui entraîne
sur sa poitrine, au rythme de la
la destruction d’une zone plus ou
moins grande du muscle cardiaque. chanson Stayin’ Alive (100/min).
NT
IBLEME
S
S
O
P
T
CE N’ESE URGENCE
N
U
PAS
Douleur brutale dans le ventre
On appelle son médecin traitant ou un médecin de garde
si on soupçonne une crise
de colique néphrétique. Mais
le Samu (15) directement si
les symptômes évoquent
une appendicite ou un souci
gynéco chez une femme jeune.
population. Si elle est très intense
et située au niveau du bas-ventre,
la douleur peut être provoquée
par la rupture d’un kyste de
l’ovaire ou d’une grossesse extrautérine. Si elle est localisée en
bas et à droite du ventre, avec
une fièvre modérée (38-38,5 °C),
parfois des nausées, il faut penser
à l’appendicite (140 000 cas par
an en France). Attention !
elle peut survenir à tout âge.
Il s’agit le plus souvent de
troubles digestifs bénins, qui
représentent 40 % des causes de
consultations. Mais il y a des
C’est important de :
exceptions… Si la douleur surO préciser au médecin si la douvient brutalement, dans le dos,
d’un seul côté, et migre vers le bas leur est fixe ou migratrice ;
du ventre et l’aine, c’est peut-être O allonger la personne et
une colique néphrétique (obstruc- ne pas la faire boire ;
O faire prendre un antalgique
tion des voies urinaires par un
(paracétamol 1 g).
calcul). Elle touche 10 % de la
NE
C’EST U E
URGENC
Beaucoup de mal à respirer
On appelle le 15. Selon les cas,
le médecin du Samu enverra
une équipe du Smur ou non.
Si c’est une bronchiolite chez un
tout-petit, il orientera les
parents vers les urgences les
plus adaptées (hôpital…).
Si ce n’est pas lié à un effort ou
à une angoisse, cela peut refléter
plusieurs situations nécessitant
une prise en charge immédiate :
une défaillance cardiaque avec
insuffisance respiratoire, une
embolie pulmonaire (obstruction
d’une artère du poumon), qui
touche 100 000 personnes par an
en France (dont 10 000 à 20 000
en décèdent), une obstruction des
voies aériennes supérieures (fausse
route), ou une crise d’asthme grave,
la manifestation la plus sévère
de l’asthme, une maladie qui
concerne 5 à 7 % de la population.
C’est important de :
garder la personne assise au
calme, ne surtout pas l’allonger ;
O vérifier qu’il n’y a pas d’obstruction des voies aériennes supérieures en inspectant sa bouche,
surtout s’il s’agit d’un enfant ou
d’une personne âgée. Si besoin,
pratiquer une manœuvre de
Heimlich en vous plaçant derrière
elle, vos poings serrés l’un sur
l’autre sur son sternum, pour réaliser une pression forte et brutale.
O
QUI FAIT QUOI
15 SAMU Il évalue
le type et le degré
d’urgence, envoie des
secours sur place ou
dirige la personne vers
un service hospitalier
adapté ou donne
un conseil médical.
18 SAPEURS
POMPIERS Ils assurent
la prise en charge des
urgences survenant à
domicile, sur la voie
publique ou dans un
environnement dangereux: incendie, accident
de la route…, conjointement avec le Samu.
116 117 Étendu à la
France entière depuis
la fin 2017, il permet
de joindre un médecin
de garde la nuit ou le
week-end pour obtenir
un conseil ou une
consultation.
112 C’est un numéro
d’urgences international, accessible gratuitement dans tous les pays
de l’Union européenne.
Un site utile
Que faire face à une
urgence, comment
éliminer les risques
dans sa maison… Des
conseils validés par
la Société française de
médecine d’urgence.
www.sfmu.org/fr
Janvier - Février 2019 | Dr Good 55
ONVEUT SAVOIR !
L’immunothérapie
NOUVELLE ARME ANTICANCER ?
I
l n’y a pas que dans les allées des
congrès de cancérologie qu’on en
entend parler. L’immunothérapie
est “le” sujet qui anime patients
et oncologues. Il faut dire que les
experts sont nombreux à qualifier de
“révolutionnaire” ce traitement qui, s’il
n’est pas nouveau, a fait, ces dernières
années, des avancées spectaculaires.
Partout dans le monde, des centaines
d’essais cliniques sont en cours pour
évaluer l’efficacité des traitements.
Et les bulletins de notes sont souvent
brillants. Les pères de l’immunothérapie,
James P. Allison et Tasuku Honjo, ont
d’ailleurs décroché le prestigieux Nobel
de médecine 2018. On fait le point
en 5 questions.
Immunothérapie: mot en 14 lettres qui fait beaucoup parler
les cancérologues. Ils en sont convaincus, dans le combat
contre le cancer, c’est une piste très sérieuse.
Explications pour les profanes que nous sommes.
PAR STÉPHANIE PAICHELER
Le système immunitaire, ça sert à quoi ?
J
ou
ur et nuit, cette “armée” de
ce
cellules patrouille dans le
corps, repère les intrus, et les
détruit sans pitié. Ce système a en
outre une mémoire d’éléphant:
lorsqu’il rencontre le même
microbe pour la deuxième fois, il
est expulsé plus rapidement. Problème: les cellules cancéreuses
ont des techniques sophistiquées
pour échapper aux soldats du
système immunitaire. Elles ont une
carte maîtresse dans leur jeu: au
départ, ce sont des cellules normales appartenant à l’organisme.
Une suite de mutations les ont
rendues cancéreuses, mais il est
difficile pour le système immunitaire de les repérer. Ce sont des
ennemis de l’intérieur. En plus, ces
cellules tumorales émettent des
signaux pour tromper les lymphocytes T, soldats de l’immunité, et
leur dire que tout va bien.
L’immunothérapie, comment ça marche ?
“C
C
es médicaments rééduquent et
musclent le système immunitaire
du patient, pour qu’il puisse remplir
sa mission: repérer et mettre hors jeu
les cellules cancéreuses”, explique
le Dr Maurice Pérol. Les immunothérapies emploient différentes stratégies
pour atteindre cet objectif.
L’une des pistes parmi les plus prometteuses est celle des “inhibiteurs de
check-point”. “Le système immunitaire
est vraiment une arme très puissante.
Pour limiter son ardeur, il existe des
freins. Ces freins permettent d’éviter,
par exemple, qu’en cas d’infection pulmonaire, le système immunitaire ne détruise le poumon en même temps que
les microbes”, précise l’expert.
Les cellules cancéreuses utilisent ce
système à leur avantage. Elles portent
des molécules sur leur surface, qui
jouent un rôle de “boucliers” rendant
les soldats du système immunitaire
complètement inopérants.
56 Dr Good | Janvier - Février 2019
“Les immunothérapies, en injectant des
anticorps, ou ‘inhibiteurs de checkpoint (point de contrôle)’, permettent
de neutraliser ces molécules “boucliers”
et donc, de lever ce frein.”
Le camouflage levé, les cellules cancéreuses peuvent ainsi être démasquées,
puis éliminées.
Tous les patients peuvent-ils en bénéficier ?
N
o Tous ne répondent pas au
on.
ttraitement: cela fonctionne
pour environ un patient sur cinq
selon le type de tumeur. “Les
tumeurs pour lesquelles cela
marche le mieux sont celles
présentant le plus de mutations
génétiques, comme le mélanome,
un des cancers de la peau les
plus agressifs, et le cancer du
poumon. Peu à peu, la liste
s’allonge avec les cancers ORL,
du rein, de la vessie…” L’immunothérapie ne fonctionne pas sur
tous les cancers ni tous les malades, mais quand ça marche, ça
marche très bien. Les effets sont
souvent bien plus longs qu’avec
un autre traitement, même pour
des cancers très agressifs. La
tumeur disparaît parfois des
radars, purement et simplement.
Il y a des effets indésirables ?
NOTRE EXPERT
Dr MAURICE PÉROL,
onco-pneumologue
au centre Léon-Bérard
de Lyon
E
n général, les traitements d’immunotthérapie sont assez bien tolérés,
plutôt mieux que la chimiothérapie qui,
elle, détruit tout sur son passage; pas
seulement les cellules cancéreuses. Mais
les immunothérapies, en levant un
frein physiologique pour permettre de
combattre des cellules anormales du
“soi”, peuvent aller trop loin et entraîner
des maladies auto-immunes. Le système
immunitaire se retourne contre l’organisme et s’attaque à des cellules saines.
“Dérèglement de la thyroïde, polyarthrite, inflammation de l’intestin, du
foie… Les potentiels effets secondaires
sont très variés. La bonne nouvelle,
c’est qu’on a appris à vite, et bien, les
reconnaître.” Et à les traiter efficacement, avec de la cortisone, qui combat
l’excès de zèle du système immunitaire.
La chimio, c’est bientôt fini ?
N
o L’immunothérapie ne va pas
on.
remplacer tout le reste… En tout cas,
pas dans l’immédiat. Les spécialistes
plaident aujourd’hui très souvent pour un
mariage de l’immunothérapie avec la
chimio. “La chimiothérapie permet de
déclencher une réaction immunitaire, une
inflammation, qui rend ensuite l’immunothérapie bien plus efficace. Cela permettrait d’augmenter le nombre de patients
susceptibles de bénéficier de ces traite-
ments novateurs”, se réjouit le Dr Pérol.
Autre option prometteuse: les combinaisons de molécules, ou l’association immunothérapie + radiothérapie. Pour
l’instant, peu de marqueurs permettent
de prédire quels patients seront plus
“sensibles” à l’immunothérapie. “Un des
défis de la recherche est donc de savoir
détecter les patients chez qui la thérapie
sera efficace.” De quoi occuper les chercheurs encore quelques années…
LA TECHNIQUE LA PLUS RÉCENTE : LES CAR TCELLS
Utiliser des lymphocytes T, acteurs clés de la réponse immunitaire anti-tumorale,
c’est le principe de cette immunothérapie. Les premiers résultats, dévoilés
en 2018, sont prometteurs. Notamment contre certaines leucémies.
Il sont modifiés génétiquement pour exprimer
un récepteur (CAR) capable de reconnaître les
cellules cancéreuses.
Des lymphocytes T
sont prélevés dans
le sang du patient.
3
Les CAR T-cells
sont mises
en culture
pour se
multiplier.
4
Elles sont ensuite
réinjectées au patient,
pour lutter contre
les cellules cancereuses
Janvier - Février 2019 | Dr Good 57
ON VEUT SAVOIR !
Le
potassium
ANTI-RÉTENTION D’EAU
Mais pas que! Ce minéral (symbolisé par la lettre K) est aussi important
pour notre cœur, nos cellules, nos nerfs et nos muscles… Pas mal, non?
PAR ANNE DUFOUR
LA BANANE
LES HERBES
AROMATIQUES
LES ABRICOTS
FRAIS OU SECS
LE SAUMON
LES
OLÉAGINEUX
LA CHICORÉE
LE POTIRON
LE MILLET
LE POIVRE
LES
CHAMPIGNONS
BON À SAVOIR !
Comparée à la
farine complète, la
farine blanche
a perdu 77 % de
son potassium !
LES LENTILLES
LES HARICOTS
BLANCS
LES POIS CHICHES
58 Dr Good | Janvier - Février 2019
LES POMMES DE TERRE
LES ÉPINARDS
L
’équilibre acido-basique est le premier
équilibre chimique du corps, peut-être
le moins connu, mais le plus important. Or, notre alimentation, riche en protéines,
en sel et en sucre, nous pousse à trop d’acidité.
Pour “neutraliser” ces acides et les éliminer, il
faut des minéraux antiacides (dits “alcalins”),
dont le potassium. Plus on consomme d’aliments
acidifants (viandes, poissons, œuf…), plus il est
utile de manger des aliments riches en potassium.
C’est le roi de l’équilibre
Il régule l’eau dans le corps. Son action est
inverse de celle du sodium (sel), il évite les
contractions musculaires, les crampes. Et il
contribue à l’absorption des protéines, et
augmente l’apport d’oxygène au cerveau, pour
une vigilance accrue. Il stimule le fonctionnement des reins et la sécrétion d’insuline (une
aide aux diabétiques). Précieux pour le cœur,
il réduit la pression artérielle et diminue de
près de 25 % le risque de subir un accident vasculaire cérébral (AVC). Notre organisme le
stocke (110 g chez les femmes, 150 g chez
l’homme), essentiellement dans les cellules, surtout musculaires, en particulier celles du cœur.
CONTRE LES EFFETS
NOCIFS DU SEL
Le sel (sodium = Na) en excès
menace le cœur et augmente
le risque de rétention d’eau,
notamment. Seul le potassium
peut contrer le sodium. Moralité :
pour éliminer l’excès d’eau
(et de sel) du corps et protéger le
cœur, on mange plus de K
et moins de Na !
L banane,
La
b
l’atout
l’
K des
d sportifs
p f
Notre tube digestif absorbe sans souci le potassium
des aliments, pour couvrir nos besoins vitaux de
2 grammes/jour. En transpirant, les sportifs perdent
pas mal de potassium. La solution simple qui s’impose: manger une banane après son jogging.
L aliments
Les
li
champions
h pi
les pommes de terre
les légumineuses : lentilles, haricots, pois chiches…
certaines céréales comme le millet
les fruits oléagineux : noix, noisette, pistache…
les bananes
les abricots frais ou secs
les herbes aromatiques
certaines épices : poivre, clou de girofle
le saumon
le café ou la chicorée soluble
L bonne
La
b
idée
dé
Un café sans sucre
Un carré de chocolat noir
aux noisettes
UN CAFÉ GOURMAND SPÉCIAL K* !
* DE KALIUM, “POTASSE” EN LATIN.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 59
Questions-Réponses
60 Dr Good | Janvier - Février 2019
C’est pareil,
réflexologie et
digitopuncture?
Quelle
différence entre
ferritine et fer?
Le fer entre dans la
composition des globules rouges. Cet oligoélément intervient aussi
dans de nombreuses
fonctions enzymatiques
nécessaires au bon
fonctionnement de l’organisme. La ferritine est
une protéine qui permet à la fois le transport du fer à travers la
paroi intestinale et son
stockage dans les cellules. Son taux est donc
le reflet de la réserve de
fer de notre corps. En
cas de suspicion d’anémie, le médecin peut
demander un dosage
du fer et, plus souvent,
celui de la ferritine. Si
une carence en fer peut
être responsable d’une
anémie, un excès de
cet oligo-élément est à
l’origine de maladies
comme l’hémochromatose (surcharge en fer
dans les organes). Le
dosage sanguin de ces
éléments permet donc
de préciser l’origine de
plusieurs pathologies.
Ces deux thérapies d’origine orientale sont basées sur le massage
d’une partie du corps pour en traiter une autre. Elles ont pour but la
bonne circulation de l’énergie vitale, le “qi” (prononcer “tchi”),
afin de revitaliser le corps et l’esprit. Le praticien masse, avec la pulpe
des doigts, des points précis qui apaisent une douleur interne.
LA RÉFLEXOLOGIE
Le praticien ne s’intéresse qu’aux
mains et aux pieds, dont il masse
des points réflexes. Pieds et mains
représentant un “plan du corps”, un
peu comme une carte géographique
où chaque zone réflexe correspondrait à un organe. En massant la zone
qui convient, il rééquilibre le “qi”.
LA DIGITOPUNCTURE
C’est l’acupuncture, mais sans les
aiguilles. Le spécialiste masse
avec les doigts les points qu’un
acupuncteur aurait choisis pour ses
aiguilles. Il cible plutôt les organes
d’élimination (intestins, reins…)
afin de débarrasser l’organisme de
ses douleurs ou de sa fatigue.
C’est possible de devenir asthmatique
après 40 ans?
Oui, c’est possible. Parmi les 6 % d’adultes qui ont de
l’asthme, un tiers a été atteint après 40 ans. Les femmes
sont notamment touchées au début de la ménopause.
Il y aurait donc un lien avec les événements hormonaux.
Mais lorsqu’il apparaît tard, les causes peuvent être multiples : surpoids, tabac, pollution, prédisposition génétique… Chez les plus de 45 ans, l’asthme est souvent
plus sévère et nécessite un traitement à vie ainsi qu’une
surveillance. Quels signes doivent alerter? Une toux persistante, un sifflement thoracique après l’effort ou le soir,
deux ou trois bronchites annuelles fréquemment associées à une rhinite accompagnée ou non d’une sinusite.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 61
Questions-Réponses
POURQUOI
NE FAUTIL PAS
CHAUFFER
CERTAINES HUILES?
Que peut-on faire
pour prévenir la DMLA?
O
n peut lutter contre les
facteurs de risque de
cette maladie (dégénérescence maculaire liée à l’âge) qui
entraîne une grande malvoyance:
fuir le tabac, et l’obésité abdominale en faisant de l’exercice physique. Et favoriser les nutriments
riches en anti-oxydants et en oméga-3 dans son alimentation. Le
plus important est la vitamine C
que l’on trouve dans les légumes
et les fruits frais. Les oméga-3,
eux, sont apportés par les
poissons gras (saumon, sardine,
maquereau) et par l’huile d’olive.
On limitera, au passage, les oméga-6 (moins de charcuterie et de
viande rouge). Les yeux ont aussi
besoin des pigments maculaires
jaunes (lutéine et zéaxanthine)
qui vont bloquer la lumière bleue.
Comme ces pigments ne sont pas
synthétisés par le corps, ils ne
peuvent être apportés que par
l’alimentation. On les trouve dans
les choux verts, les brocolis ou
le jaune d’œuf. Des compléments
alimentaires vendus en pharmacie
contiennent ces nutriments intéressants (PreserVision 3, Nutrof
Total), à prendre en cures.
C’est vrai que la chaleur soulage l’arthrose?
Les huiles de maïs, de tournesol ou de pépins de raisin sont
les plus fragiles, car elles sont
riches en bons acides gras
insaturés. Elles se décomposent dès qu’on les chauffe
trop fort. Idem pour l’huile
de colza, qui ne supporte que
quelques cuissons douces, et
l’huile de soja, qui n’est à
employer que crue. Très fruitées, les huiles de noix et de
noisette conviennent uniquement pour les assaisonnements. L’huile d’arachide,
en revanche, accepte bien les
fortes chaleurs, jusqu’à
200 °C, tout comme l’huile
d’olive. La plus costaude,
celle qui supporte le mieux la
chaleur, reste l’huile de coprah, plus connue sous son
nom commercial, la Végétaline. Revers de la médaille,
c’est aussi la plus riche en
mauvais acides gras saturés.
Oui. En dilatant les vaisseaux, la chaleur améliore la circulation sanguine, favorise l’oxygénation
des tissus et facilite l’élimination des toxines, ce qui peut soulager la douleur. On peut appliquer
une bouillotte, des patchs chauffants ou encore des compresses à réchauffer au micro-ondes,
sur le genou, l’épaule, le cou… Astuce, si ce sont les doigts et les mains qui font mal: on
peut les plonger dans un plat de lentilles sèches qu’on a d’abord chauffées au micro-ondes.
62 Dr Good | Janvier - Février 2019
Est-ce que transpirer peut
abîmer mon appareil auditif?
Effectivement, il arrive que la transpiration
provoque des pannes sur les aides auditives.
L’humidité et la transpiration de l’oreille s’accumulent dans l’appareil, diminuant la sensibilité
de celui-ci ainsi que la durée de vie de la pile.
Quand il fait chaud ou lors d’un exercice physique, il faut donc penser à enlever son appareil
de temps en temps pour passer un mouchoir
derrière l’oreille. Ce geste permet d’éviter une
accumulation d’humidité. Porter un bandeau
quand on fait du sport est aussi une solution.
Enfin, il existe des déshumidificateurs dans
le commerce pour remédier à ce problème.
promener son chien
90 cal.
en 30 min
passer l’aspirateur
150 cal.
en 30 min
PERDRE DES CALORIES
SANS FAIRE DE SPORT,
C’EST POSSIBLE?
dormir
60 cal.
par heure
(480 cal.
pour 8h)
DES
SOL
FAIRE DU SHOPPING
640 cal.
en 3 heures
Pas autant qu’en faisant un jogging ou
des longueurs de piscine, mais oui! Même
les activités les plus banales nous font
brûler des calories, ni vu ni connu. Faites
le compte au bout d’une journée,
vous serez surpris.
jardiner
repasser
400 cal.
en 1 heure
130 cal.
par heure
faire l’amour
250 cal.
en 30 min
Janvier - Février 2019 | Dr Good 63
Qu
ns-Réponses
sser
p du
vide”
Nous les avons
choyés, éduqués,
grondés, câlinés…
Puis l’aîné(e) est
parti(e) étudier à
l’étranger, l’autre
s’est marié(e)…
et nous voilà face
à face, n’étant
plus un couple
parental mais un
couple tout court,
qui ne sait plus
trop quoi faire
de cette liberté
toute neuve.
NOTRE EXPERT
PATRICIA CHALON,
psychologue,
psychothérapeute,
présidente de
l’association
Enfance majuscule,
auteur de: “La
bientraitance”,
éditions Marabout,
“L’adoption
bientraitante”,
Belin Éditeur.
64 Dr Good | Janvier - Février 2019
Des risques
de dépression
sont-ils possibles?
Il est vrai que la mélancolie
nous guette, même si le sentiment de liberté retrouvée peut
faire illusion pendant un temps.
Ne nous y trompons pas, pour
certain(e)s, il s’agit d’une
véritable dépression (plus fréquemment pour les femmes) :
perte du goût de vivre, du
sommeil, de l’appétit, etc.
L’énergie dépensée au cours
de ces années-là était dédiée
aux enfants et à leur bien-être.
Après leur départ, nous nous
sentons comme abandonné(e)s
avec nos valises sur le quai de
la vie. Ce sentiment de vacuité
peut provoquer un désordre
psychique qu’il ne faut pas
laisser s’installer.
C’est le moment
de se redécouvrir?
Il est temps de se poser les
bonnes questions : qui
sommes-nous en dehors de
notre rôle de parent ? Qui
sommes-nous en tant que
couple ? Que valons-nous en
tant qu’individu, en tant que
professionnel, nous qui avons
peut-être mis notre travail
entre parenthèses et avons
souvent culpabilisé de ne pas
consacrer assez de temps à nos
enfants. Alors, donnons-nous
les moyens de nous redécouvrir et de reprendre le chemin
de notre vie différemment.
Lorsque le sentiment de perte
est trop lourd, trop intense,
trop difficile à gérer seul(e), il
ne faut pas hésiter à demander
l’aide d’un professionnel.
Il faudrait “apprendre”
à laisser partir
nos enfants chéris?
“Élever des enfants, c’est les
préparer à partir”, disait
Françoise Dolto. C’est aussi se
préparer à les laisser partir.
C’est un vrai travail sur soi,
depuis leur naissance, pour les
reconnaître, même tout petits,
comme des personnes à part
entière, avec leurs désirs et
leurs propres chemins de vie.
Cela pose la bonne distance,
celle qui permet à la fois la
complicité au quotidien et un
départ sans trop de déchirement. Nos enfants ne nous
appartiennent pas, et pourtant,
ils dépendent de nous dès leur
premier jour. Nous avons pris
l’habitude d’être indispensables à leur survie; malgré
cela, un jour, il nous donne le
sentiment qu’ils n’ont plus besoin de nous. S’ils peuvent partir sans encombre, s’éloigner
sans rupture des liens, nous
pouvons en être fiers, c’est que
nous leur avons donné des
bases solides pour se sentir en
sécurité dans le monde. Ils sont
prêts à courir des risques,
à prendre des décisions pour
eux-mêmes, car nous leur
avons laissé la liberté d’être. Ils
savent aussi qu’en cas d’avalanche psychique, leur camp de
base n’aura pas disparu (nous,
notre tendresse, notre foyer),
que nous serons présents pour
les réchauffer et leur permettre
de reprendre leur route.
Et si “Tanguy”
est à la maison?
De nombreuses raisons
peuvent inciter les enfants à
rester chez leurs parents. Il n’y
a pas si longtemps, plusieurs
générations vivaient sous le
même toit et de nos jours,
payer un loyer en poursuivant
des études ou en démarrant
un projet est très compliqué.
La solidarité familiale joue
alors pleinement son rôle, à la
condition que la cohabitation
soit entourée de règles de
vie régulièrement revisitées
et acceptées par tous, car ce
sont des adultes qui vont vivre
ensemble. Attention donc aux
mots malheureux: “Je suis chez
moi et tu feras ce que je te dis.”
Et même les “Tanguy” partent
un jour… il va nous falloir du
temps pour parvenir à nouveau
à marcher face au vent, sans
avoir à traîner dernière nous
des mains avides de réconfort.
Est-ce une façon
de les préparer à
devenir parents?
Nos enfants décideront de faire
exactement le contraire de
ce que nous avions cru judicieux
en matière d’éducation, ou bien
reproduiront le même modèle
en en reconnaissant les mérites.
Dans tous les cas, nous aurons
laissé notre empreinte. Nous
les aurons aimés avec assez de
bienveillance pour qu’un jour
ils nous fassent confiance et
nous aident à remplir le nid de
nouveaux rires, dans le rôle
tout neuf qu’ils nous confieront:
celui de grands-parents.
PROPOS RECUEILLIS PAR
PASCAL DELANNOY
Tous les 3 mois
N°1
LE NOUVEAU
MAGAZINE
ALIMENTATION
& SANTÉ
Questions-Réponses
Comment bien
se préparer avant
de partir au ski?
C’est une bonne question, qui vous évitera peut-être
de rejoindre les quelque 150000 blessés recensés
l’hiver dernier par l’association Médecins de montagne!
La réponse tient en deux missions: s’échauffer et
redynamiser les muscles et articulations. Une remise
en jambes à commencer une semaine avant le départ
(plus, si possible) et à exercer un peu tous les jours.
POUR S’ÉCHAUFFER
O
Faire un petit footing sur place
pendant 5 minutes. Prendre le temps
de souffler quelques minutes… et
passer au renforcement musculaire.
POUR RENFORCER CUISSES
ET GENOUX
Dos bien à plat contre un mur,
écarter les pieds de la largeur
des épaules.
OFléchir les genoux, en restant
le dos collé au mur. Tenir la position
5 secondes.
OPoursuivre le mouvement en fléchissant encore un peu les genoux,
et arrêter à nouveau 5 secondes.
ORépéter cet exercice jusqu’à pouvoir
tenir la position 30 secondes.
O
D E S E N FA N T S
JE TOUSSE
ET JE CRACHE
Des microbes sont entrés dans tes
poumons. Il se forme du pus (liquide
jaune ou vert). Pour le faire partir
et le faire remonter, tu tousses. Quand
on est un tout-petit et que l’on n’a pas
la force de tousser assez fort pour
décrocher les microbes des alvéoles,
le kinésithérapeute aide en faisant
des pressions sur la cage thoracique
pour faire “gigoter” les poumons.
Il écoute tes poumons avec un stéthoscope. Par le dos et la poitrine. S’ils sont
remplis de microbes, ta respiration ne
fait pas le même bruit que d’habitude.
Un poumon sain fait le bruit du vent.
Un poumon rempli de pus fait entendre
un sifflement ou un crépitement. S’il entend un bruit bizarre, le docteur demande
une radio pour voir le poumon. S’il
sent que le poumon est encombré mais
pas trop, il te prescrit des médicaments.
Dessins de Laure Monloubou, tirés du livre
“Quand ça va, quand ça va pas”, éd. Clochette, 2017.
C’est quoi, la potomanie?
Peu connu et rare, ce trouble du comportement consiste
à avoir envie de boire de l’eau en permanence, de façon
impulsive, sans lien avec la soif. Mais attention, on parle
ici de quantités importantes, les potomanes sont capables
d’engloutir jusqu’à 10 litres d’eau par jour! Si son nom fait
sourire, cette pathologie peut avoir des conséquences
graves. À partir d’une certaine quantité, variable selon
les personnes, le corps ne peut plus tout absorber, ce qui
entraîne notamment une baisse du taux de sel dans le
sang et un risque d’œdème au cerveau.
66 Dr Good | Janvier - Février 2019
Ça existe vraiment
les femmes fontaines ?
E
t si l’éjaculation n’était pas le
propre de l’homme… Il arrive en
effet que des femmes, lors de l’orgasme, expulsent, de manière incontrôlable, du liquide. De quelques gouttes à
l’équivalent d’un verre. D’où le parallèle
avec les messieurs et la dénomination de
femme fontaine. En réalité, il existe deux
phénomènes distincts, ou pas, selon les
spécialistes. D’un côté, une vraie éjaculation qui proviendrait des glandes de
Skene que l’on qualifie aussi de prostate
féminine. Situées autour de l’orifice urinaire, ces glandes para-urétrales peuvent
sécréter, sous l’effet des contractions du
périnée durant l’orgasme, un fluide particulier (mais en très petite quantité). Il est
probable qu’une partie du liquide expulsé
par les femmes fontaines émane de cette
source. Mais cela n’explique pas tout, car
on est loin du jet que certaines femmes
décrivent.
Une question d’excitation
où ça se passe ?
Petites
lèvres
Grandes
lèvres
Glandes
de Skene
Clitoris
Méat
urinaire
Vagin
Rectum
Selon Corinne Husson-Audinet, sagefemme et sexologue, “il arrive que l’on
puisse projeter, par l’urètre, l’équivalent
d’un fond de verre très liquide, contrairement aux sécrétions vaginales (plus
visqueuses) et parfaitement inodores !
Mais il ne s’agit pas de pipi, ce ne sont pas
des fuites urinaires !” Alors pourquoi ?
L’hypothèse la plus plausible : ce serait
dû à l’excitation sexuelle. Elle augmente
notre métabolisme, le rythme cardiaque,
mais entraîne aussi une filtration plus
rapide, augmentant ainsi la quantité
de liquide dans la vessie. Ensuite, l’expulsion serait une question de “lâcherprise”. Ce phénomène peut survenir à
tout âge et on pense qu’une femme sur
dix environ vit cette expérience une fois
dans sa vie. “Souvent lors d’un changement de partenaire, mais pas seulement”,
souligne la sexologue. Dans tous les cas,
c’est le signe d’un ressenti sexuel intense
et c’est bien cela le principal.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 67
dossier TENSION
LA TENSION ARTÉRIELLE,
C’EST LA PRESSION
QU’EXERCE LE SANG SUR
LA PAROI DES ARTÈRES,
QUAND IL CIRCULE DANS
TOUT NOTRE CORPS.
ELLE EST LA CLÉ DE
VOÛTE DE NOTRE SANTÉ.
ET, BONNE NOUVELLE,
ON SAIT COMMENT FAIRE
POUR ÉVITER QU’ELLE
NE MONTE TROP HAUT!
PAR JULIETTE MAIRET
ET CLAUDIE VERNER
TROP HAUTE
NORMALE
TROP BASSE
LA TENSION
mérite toute
NOTRE ATTENTION
68 Dr ood | Janvier - Février 2019
Non, la tension artérielle n’est pas un ennemi
invisible dont il faudrait avoir peur. C’est plutôt
une amie très utile qui nous indique de façon
claire et nette, si l’on se donne toutes les chances
de vieillir en pleine forme. Car si la tension est
bonne, c’est tout notre organisme qui est bien
irrigué par notre sang, nourri par l’oxygène et
les nutriments qu’il transporte. Mais, si elle est
trop élevée, nos artères et nos organes souffrent ;
à commencer par le cœur, mais aussi le cerveau
et les reins. Beaucoup d’insuffisances rénales
sont ainsi provoquées par une hypertension
(voir notre dossier Reins).
Car c’est d’elle que tout dépend. Grâce à notre
pompe cardiaque, le sang enrichi en oxygène
qui provient des poumons est envoyé dans tout
notre organisme. Il sort par vague du cœur, à
chaque contraction, pour ensuite s’écouler de
façon fluide dans l’organisme. Ce flot crée une
pression sur les parois des artères. C’est ce que
l’on mesure avec un tensiomètre.
Une amie qui nous veut du bien
Mais notre tension artérielle n’est pas un long
fleuve tranquille ! Elle varie au fil de nos émotions ou de nos activités, mais aussi au fil des
saisons. Ainsi en hiver, la peau exposée au froid
maintient la température du corps à 37 °C en
resserrant le diamètre de tous les vaisseaux sanguins périphériques. Cette vasoconstriction
s’accompagne d’une petite montée de la tension qui s’estompe lorsqu’on retourne à l’intérieur. La tension varie aussi au fil de notre vie.
On a ainsi tendance, en vieillissant, à la voir
augmenter. Mais plus on aura un mode de vie
sain, et plus ce phénomène sera retardé ou
évité. Enfin chez les femmes, la tension est
impactée par les hormones, notamment à la
péri-mémopause. C’est pour cela que la Société
française d’Hypertension artérielle a émis midécembre 2018 de nouvelles recommandations : face à la dégradation de la prise en
charge de l’hypertension artérielle chez les
femmes, elle souhaite que soit mis en place à
cette période un dépistage plus systématique
des risques cardio-vasculaires.
Par chance, la tension est surtout une amie qui
sait nous parler. D’une mesure, elle nous dit si
l’on peut conserver nos habitudes, ou si l’on a
intérêt à les modifier un petit peu, voire à
prendre un médicament pour la contrôler.
SOMMAIRE
P. 70 C’EST QUOI UNE
TENSION NORMALE ?
P. 72 NOTRE TENSION,
ELLE AIME…
P. 74 UNE TENSION BASSE,
C’EST PLUTÔT UN ATOUT
P. 76 UNE TENSION TROP
HAUTE, ÇA SE CORRIGE
P. 78 ON MESURE
SA TENSION FACILEMENT
P. 81 4 TENSIOMÈTRES
PRATIQUES ET FIABLES
P. 82 QUIZ : PRISE DE
TENSION, ON A TOUT BON ?
NOTRE EXPERT
Dr NICOLAS POSTEL-VINAY, médecin
dans l’unité d’hypertension artérielle
de l’hôpital européen Georges Pompidou
et fondateur du site automesure.com
Janvier - Février 2019 | Dr Good 69
TENSION
C’est quoi
UNE TENSION
NORMALE?
Posez la question autour de vous, que celui qui
connaît sa tension par cœur et qui comprend les
2 chiffres lève le doigt. On vous explique tout!
NORMALE
INFÉRIEURE OU ÉGALE À 12/8 cmHG
HYPERTENSION
LÉGÈRE
ENTRE 14/9 ET 15/9,9 cmHG
HYPERTENSION
MODÉRÉE
ENTRE 16/10 ET 17/11 cmHG
HYPERTENSION
SÉVÈRE
AU-DELÀ DE 18/11 cmHG
COUPE DE L’ARTÈRE DU BRAS
1
70 Dr ood | Janvier - Février 2019
2
3
À savoir
Pourquoi doit-on lire deux chiffres?
Le premier chiffre (exemple: le 12 de 12/8), correspond à la pression
systolique, celle qui s’exerce sur les artères quand le cœur se contracte
pour envoyer le sang dans les artères. C’est toujours le chiffre le plus
haut.
Le second chiffre (exemple: le 8 de 12/8), correspond à la pression
diastolique, mesurée lorsque le cœur se relâche pour se remplir à
nouveau de sang.
Quelles sont les valeurs normales?
12/8: c’est la tension artérielle considérée comme normale. Elle est
exprimée en centimètres de mercure (cmHG). Mais, pour plus
de précision, mieux vaut l’exprimer en millimètre de mercure (soit
120/80 mmHG). Les tensiomètres modernes sont tous calibrés
en mmHg. En automesure au domicile la limite tolérée est un peu
supérieure: jusqu’à 135/85 (l’étalonnage est différent).
Que se passe-t-il quand la pression dans
nos artères est trop haute?
Les artères, des tuyaux étanches et dynamiques, sont constituées de
3 couches. Une couche interne composée notamment de collagène
(pour la rigidité) et de l’endothélium (un revêtement anti-adhésif pour
faciliter le passage du sang); une couche intermédiaire qui assure
l’élasticité naturelle grâce à des cellules musculaires lisses et une
couche externe qui sert à arrimer les artères sur les tissus qu’elles traversent. Quand la pression est trop forte, même au repos, nos artères
se rigidifient: elles perdent, durablement, leur souplesse.
QU’ESTCE QUI SE PASSE PENDANT LA PRISE DETENSION?
1 Le brassard comprime
le bras: les parois de
l’artère se rapprochent
jusqu’à se toucher, le sang
ne passe plus. Le stéthoscope n’enregistre aucun
bruit.
2 La pression du brassard
se relâche légèrement,
les parois de l’artère sont
encore rapprochées et le
sang recommence à
passer avec un fort débit
lié au passage étroit:
on entend un bruit, c’est
le premier chiffre de la
tension.
3 La pression du brassard
se relâche totalement,
l’artère reprend son
diamètre normal, le
sang reprend son flux
librement: c’est le
deuxième chiffre de la
tension.
QUELS RISQUES
POUR LES ARTÈRES?
En cas d’hypertension
nos artères se rigidifient C . Elles peuvent
aussi se fissurer
(risque d’hémorragie).
Le passage du sang
est obstrué par rapport à une situation
normale A ou préhypertensive B .
NORMALE
A
HYPERTENSION
B
C
PRÉHYPERTENSION
QUELLES CONSÉQUENCES SUR NOS
ORGANES ?
Le cerveau
Ses petits vaisseaux
se bouchent ou
peuvent se rompre.
À la longue, les neurones sont fragilisés.
Le cœur
Plus la tension est
haute, plus ce muscle
se fatigue. Une insuffisance cardiaque
chronique peut
s’installer. Le risque
d’infarctus et de
troubles du rythme
cardiaque augmente.
Les reins
L’hypertension
artérielle négligée
est la première cause
d’insuffisance rénale
chronique.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 71
TENSION
NOTRE TENSION…
elle aime
Une bonne hygiène de vie
maintient notre pression
artérielle à un niveau
normal. Et c’est entre
40 et 60 ans que les
effets de nos bonnes
habitudes nous aident
le plus efficacement
à rester en bonne santé!
Un poids dans les normes
L
’excès de poids fatigue les artères,
et finit par faire monter la tension.
Pour savoir si l’on est dans les normes,
on calcule son Indice de masse
corporelle, c’est-à-dire le bon rapport
entre notre taille (en m), et notre
poids (en kg). Pour cela on divise notre
poids par notre taille élevée au carré,
soit par exemple:
65 kg
= 23,9
1,65x1,65 m
18,5 à 25 = corpulence normale
25 à 30 = surpoids
30 à 35 = obésité modérée
Plus de 40 = obésité morbide
Le calcul peut être fait automatiquement sur internet, par exemple sur
le site automesure.com.
Le tour de taille, qui marque la
présence de graisse abdominale
néfaste pour nos artères, est aussi
un bon indice de surpoids: il vaut
mieux qu’il soit compris entre 80 et
88 cm pour une femme adulte et 94
et 102 cm pour un homme adulte.
72 Dr ood | Janvier - Février 2019
Une activité physique
régulière
O
n recommande de pratiquer une
activité physique d’endurance trois
fois une heure par semaine: natation,
footing, marche rapide, vélo… pour
renforcer son muscle cardiaque, essentiellement. On y va progressivement, et
à son rythme, c’est important! Car le
bénéfice de cette activité apparaît
lorsque l’effort est soutenu, et régulier.
Alors si on se décourage dès la
première semaine parce qu’on n’a pas
réussi à tenir une heure, on n’apportera
aucun bénéfice à sa tension. L’idéal est
d’augmenter progressivement la durée
de nos séances, en identifiant l’allure
à laquelle on se sent bien c’est-à-dire
légèrement essoufflé peut-être, mais
surtout pas à bout de souffle.
elle n’aime pas
L’EXCÈS DE SEL
Le sel a tendance à retenir l’eau
dans l’organisme ce qui
augmente notre volume sanguin
et donc notre pression artérielle.
Or on mange souvent trop salé,
soit à cause du sel que l’on ajoute
dans notre assiette, soit à cause
du sel déjà présent dans des
aliments comme les charcuteries,
le fromage, les plats préparés,
les bouillons, les sauces…
Les autorités de santé recommandent une consommation
de 8,7 g/j de sel pour les hommes
et 6,7 g/j pour les femmes,
mais nous en avalons plutôt en
moyenne 10 g/j, voire plus.
Si l’on veut donner du goût à
nos aliments, mieux vaut miser
sur les herbes aromatiques,
les épices, le citron, l’ail, l’oignon
ou l’échalote…
Une alimentation riche
en fruits et légumes
U
ne grande part des vitamines,
des minéraux, des fibres et même
des protéines dont nous avons besoin
pour nous nourrir, sans grossir est
apportée par les fruits et légumes.
Lorsqu’on leur fait la part belle dans
notre alimentation, on minimise automatiquement les apports en graisses
saturées que l’on trouve dans les plats
préparés, les sauces, charcuteries…
Toutes ces graisses finissent par
“encrasser” nos artères et faire augmenter notre tension. Au fil des années,
elles fragilisent la paroi des artères,
des plaques d’athérome se forment: la
circulation du sang est gênée et
le débit sanguin – donc la pression
sur les parois – part à la hausse.
L’ALCOOL
L’excès d’alcool peut augmenter
la pression artérielle de façon
permanente et importante.
Une étude du Journal of American Heart Association l’a
encore démontré en juin 2018.
La pression artérielle systolique
des hommes ayant bu sans
modération (plus de 5 verres
par jour) plus de 12 fois sur
une année était ainsi en moyenne
à 121,8 mmHg contre 117,5 mmHg
pour ceux qui ne faisaient pas
d’excès. Il vaut donc mieux se
limiter à une consommation
occasionnelle, voire l’éviter.
LETABAC
On le sait toxique pour
nos poumons, entre autres.
Mais on néglige l’effet délétère
du tabac sur nos artères.
À tort, car il favorise l’athérome,
source de caillots sanguins
(thrombose) à l’origine
de problèmes graves comme
les accidents vasculaires
cérébraux ou les infarctus
du myocarde. Parmi les
victimes d’infarctus de moins
de 45 ans, 90 % sont fumeurs !
Janvier - Février 2019 | Dr Good 73
TENSION
UNE TENSION BASSE
C’EST PLUTÔT
un atout
Plus fréquente qu’on ne le pense, la tension
basse est une caractéristique de certaines
familles. Notamment chez les jeunes
femmes longilignes. Gage de longévité, ces
petites tensions peuvent toutefois exposer
à des malaises passagers.
de maladies. Ce n’est donc pas le chiffre
en lui-même qui doit inquiéter, mais
le fait de ressentir ou non des difficultés
liées à cette petite tension, comme des
vertiges ou une importante fatigue, voire
un malaise vagal.
Baisse brutale : gare à la chute !
Une tension artérielle naturellement basse
c’est aussi une situation fréquemment observée chez les jeunes femmes minces, grandes ou
particulièrement sportives.
“Schématiquement, avoir une tension basse,
c’est plutôt une bonne nouvelle. Les vaisseaux
sont moins sous pression, ils vieillissent moins
vite”, explique le Dr Nicolas PostelVinay, médecin dans l’unité d’hypertension
artérielle de l’Hôpital européen GeorgesPompidou, à Paris. L’organisme peut en effet
très bien s’accommoder d’une tension
descendant entre 100 et 90 mmHg, suffisante
pour propulser le sang dans tous les organes,
à condition que ce soit le niveau de tension
physiologique, c’est-à-dire normal pour la
personne et non la conséquence d’une maladie : anémie, diabète ou cancer.
La difficulté pour le corps médical, c’est
qu’il n’existe pas de seuil d’hypotension,
c’est-à-dire un niveau de tension précis
qui serait responsable de symptômes ou
LES MÉDICAMENTS PAS TOUJOURS DES AMIS
anxiolytiques et certains
Les chutes de tension
antidépresseurs,
sont l’un des effets inpeuvent aussi
désirables les plus menfavoriser les baisses
tionnés par les notices
de tension. En cas de
de médicaments. Lesmalaises récurrents, il
quels? Tous les médicaments de l’hypertension, est important d’en parler à son médecin pour
peuvent provoquer des
ajuster les doses ou
malaises nécessitant un
réajustement de la dose. modifier les horaires de
prise du médicament.
Les vasodilatateurs, les
74 Dr ood | Janvier - Février 2019
Si l’organisme s’habitue bien à une pression
artérielle basse, il encaisse plus difficilement
les variations brusques. Plus désagréables
que dangereuses, ces chutes de tension sont
le plus souvent sans gravité, pour peu qu’on
ne se blesse pas en tombant.
Ce sont d’abord de petites étoiles devant
les yeux, puis très vite, un voile noir et
soudain, plus rien. Même nos jambes ne
nous portent plus. Les capteurs de
pression situés dans la paroi artérielle ont
failli à leur mission. L’information de
la baisse de tension n’est pas arrivée assez
vite au cerveau pour être compensée :
c’est le malaise. Lié à une chute brutale de
tension, il ne dure généralement que
quelques instants, survient dans des situations bien précises.
En se levant, on y va doucement !
Cette variation brusque de pression est
fréquente chez les personnes âgées ou ayant
naturellement une petite tension. Lors du
passage de la position couchée à la position
debout, le cerveau se retrouve plus haut
que le cœur. Pour lutter contre la pesanteur,
celui-ci doit envoyer le sang avec plus de force
afin qu’il arrive jusqu’au sommet du corps,
un réajustement parfois difficile en quelques
fractions de seconde.
De même, lorsqu’on se lève un peu trop
vite de sa chaise, l’afflux de sang brusquement
nécessaire dans les jambes peut provoquer
une chute de tension et une sensation passagère d’étourdissement.
6
LA BONNE
ATTITUDE EN CAS
DE MALAISE VAGAL
S’asseoir dès la sensation d’étourdissement
ou de vision trouble,
pour ne pas risquer de
se faire mal en tombant.
S’allonger en surélevant ses jambes pendant une dizaine de
minutes, afin de faciliter
le retour du sang et
d’oxygéner le cerveau.
Ne surtout pas
prendre un petit remontant alcoolisé! L’alcool
dilate les vaisseaux, ce
qui ne ferait qu’aggraver la situation. Un
verre d’eau minérale, de
préférence riche en sodium, est plus adapté.
Après le repas, attention
Cette chute de tension est surtout répandue
chez les diabétiques, les insuffisants
cardiaques et les malades de Parkinson.
Dans les deux heures qui suivent le
repas, la digestion monopolise une grande
partie de notre énergie et du flux sanguin
de l’organisme. La pression artérielle peut
donc diminuer, provoquant un malaise
chez les personnes fragiles.
Pendant la grossesse c’est normal
Au cours du premier trimestre de grossesse,
la tension de la future maman baisse. Elle doit
dilater ses vaisseaux au maximum pour
accueillir le sang supplémentaire du bébé.
Chez certaines, cela peut ponctuellement
provoquer des syncopes. Les malaises peuvent
survenir aussi en fin de grossesse pour des
raisons plus mécaniques : le bébé et l’utérus
compriment la veine cave, ce qui bloque le
retour veineux des jambes vers le cœur. Il faut
demander l’avis du médecin.
RÉFLEXES POUR
ÉVITER LES MALAISES LIÉS À
DES BAISSES DE TENSION
Pour éviter les malaises liés
à des baisses de tension,
il faut principalement :
Ne pas se lever trop brutalement d’une chaise ou de
son lit. Le matin, commencer
par s’asseoir quelques
secondes au bord du lit
avant de se mettre debout.
Penser à mettre des
chaussettes ou des bas
de contention si l’on doit
rester debout pendant
un long moment, que ce soit
pour son métier, une séance
de shopping, etc.
On peut aussi :
Manger un chouïa plus
salé, pour que l’organisme
retienne l’eau, ce qui fait
augmenter la tension
artérielle. Mais ce n’est pas
une raison pour dévorer des
frites ou des cacahuètes à
chaque repas! Penser aussi
aux eaux minérales et aux
boissons énergisantes riches
en sodium (idéales pendant
le sport), au jus de tomate
ou à la sauce soja, qui contribuent efficacement à
l’apport en sel.
Limiter sa consommation
d’alcool. Il augmente la
dilatation des vaisseaux
sanguins et fait encore plus
baisser la tension.
Faire des petites
contractions des mollets et
remuer ses orteils, statique,
en position debout, dans
les transports en commun
par exemple, pour stimuler
le flux sanguin dans les
jambes. Penser à se découvrir pour ne pas avoir
trop chaud.
Éviter de croiser les
jambes au bureau, lorsqu’on
est assise, et penser à faire
régulièrement des pauses
pour les dégourdir.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 75
TENSION
UNE TENSION TROP HAUTE,
ça se corrige
L’hypertension est un mal silencieux. Dans la
majorité des cas, aucun symptôme n’est ressenti
avant le diagnostic. Pourtant, quinze millions
de Français en souffrent. Voici 9 clés pour mieux
comprendre et contrôler l’hypertension.
Quand on est hypertendu, on le sait
“L’hypertension est une maladie qui évolue
lentement, et si l’on fait contrôler sa tension
une fois par an, on bénéficie d’une surveillance
suffisante pour la détecter. Donc en général on
peut facilement le savoir, affirme le Dr PostelVinay ! Reste ensuite à bien la maîtriser en
prenant ses médicaments…”.
Car c’est là que réside le véritable enjeu :
une fois que l’on se sait hypertendu, on doit se
décider à la faire baisser en adoptant des
mesures hygiéno-diététiques simples (si elle est
modérée) ou en prenant des médicaments
hypotenseurs (si elle est plus sévère).
Pour confirmer le diagnostic, il faut
répéter plusieurs fois la mesure
Chez le médecin, lorsque la tension affiche
est supérieure à 12/8 on surveille. Lorsqu’elle
est supérieure à 14/9, il peut nous demander
de mesurer notre tension chez nous, pendant
3 jours, avec un appareil d’automesure, ou
encore sur 24 heures avec un holter tensionnel (un brassard relié à un enregistreur attaché à la ceinture). L’objectif est d’éviter
l’effet blouse blanche : chez 30 à 50 % des
personnes, lorsque le médecin mesure la tension, le résultat est augmenté par l’anxiété.
L’hypertension ne se traite pas forcément avec des médicaments
“Lorsque l’on a une hypertension modérée,
que l’on a moins de 50 ans et pas de problèmes
de santé particuliers (obésité, maladies
chroniques…), le bénéfice des médicaments
n’est pas solidement démontré”, remarque le
Dr Postel-Vinay. Les hypertensions légères des
personnes jeunes doivent être traitées priori-
76 Dr ood | Janvier - Février 2019
tairement par l’exercice physique régulier et
une très bonne hygiène de vie. Avec eux, on
peut espérer retarder l’échéance du médicament. Lorsque l’hypertension est découverte à
un stade avancé, lorsque la personne a
d’autres facteurs de risques (diabète, obésité,
tabagisme, antécédents d’accidents cardiovasculaires, etc.), le traitement médicamenteux
devient nécessaire. Mais les conseils d’hygiène
de vie restent les mêmes : avoir un poids dans
les normes, une alimentation riche en fruits et
légumes et pas trop salée, bouger régulièrement, ne pas boire d’alcool en excès, ne pas
fumer et éviter certains produits dopants, hyperprotéinés ou anabolisants qui circulent
dans les salles de sport et dont il a été montré
qu’ils peuvent entraîner une hypertension.
Le stress n’est pas systématiquement
source d’hypertension
Être toujours en retard ou courir toute
la journée ne suffit pas à déclencher une
hypertension permanente. Ce qui a été
démontré en revanche c’est qu’un travail
difficile avec des horaires décalés, de nuit, ou
très contraignants (travail posté sans marges
de manœuvre) peut, lui, déclencher une réelle
hypertension.
On sera tous hypertendus un jour !
“D’un certain point de vue, je nous souhaite
à tous de devenir hypertendus, glisse malicieusement le Dr Postel-Vinay. Car cela
signifiera que l’on a vécu suffisamment vieux
pour voir notre tension monter !”.
Car oui, avec l’âge, nos artères durcissent
lentement certes, mais inéluctablement :
les muscles qui les entourent, les fibres, tout
cela se calcifie par fibrose ou à cause
des dépôts graisseux… Notre tension augmente alors automatiquement. C’est
le même principe qu’avec un tuyau d’arrosage : s’il devient rigide, il n’amortit plus
le flux de l’eau lorsqu’on ouvre le robinet et
le jet jaillit plus vite en sortie. Elle commence
Un problème hormonal
peut déclencher une hypertension
CINQ FAMILLES
DE MÉDICAMENTS
HYPOTENSEURS
1 Les diurétiques
facilitent le travail
d’élimination
de l’eau et du sel
par les reins.
2 Les bêta-bloquants réduisent le
rythme de contraction du cœur.
3 Les inhibiteurs
calciques freinent
la pénétration du
calcium dans les
artères, ce qui les
aide à se relâcher.
4 Les IEC (inhibiteurs de l’enzyme
de conversion)
ralentissent la
fabrication de
l’angiotensine, une
hormone favorisant
l’hypertension.
5 Les ARA II
(antagonistes de
l’angiotensine 2)
bloquent l’action
hypertensive de
cette hormone.
ainsi naturellement à grimper à partir de
60/65 ans, et à 80 ans nous serons en grande
majorité tous hypertendus.
L’origine de l’hypertension peut être
héréditaire
Être né dans une famille avec des membres
devenus hypertendus jeunes augmente le
risque de déclarer soi-même la maladie.
À condition quand même qu’il s’agisse d’un
parent proche (père, mère, frère ou sœur)
et qu’il ait été hypertendu, ou victime d’un
accident cardio-vasculaire, avant 50 ans.
Quand on prend un traitement,
c’est à vie
“Il y a effectivement de fortes chances pour
que lorsque l’on commence à prendre un
traitement contre l’hypertension il se prolonge
sur des dizaines d’années”, explique le
Dr Postel-Vinay. Il est donc très important
qu’il ne soit pas source d’inconvénients
ou d’effets indésirables. Pour cela, notre expert demande toujours à ses patients
d’avoir eux-mêmes la réponse à ces deux
questions : est-ce que ce traitement me
convient ? Et est-ce que mes chiffres de tension sont revenus à un bon niveau c’est-àdire au moins en dessous de 135/85 en
automesure ? “S’ils répondent oui dans les
deux cas, il n’est pas nécessaire de changer
le traitement. Mais d’autres événements de
santé majeurs peuvent amener à le modifier.”
“C’est heureusement rare, mais oui, les hormones peuvent déclencher une hypertension,
explique le Dr Postel-Vinay. À commencer par
les œstrogènes contenus dans les pilules contraceptives. C’est pour cela que toutes les femmes
sous pilule contraceptive doivent surveiller leur
tension. Il faut absolument que les femmes
aient cette information car ce contrôle n’est pas
toujours réalisé par les professionnels,
regrette le Dr Postel-Vinay ! Il doit se faire au
moment de la prescription et du renouvellement
de pilule. Le pharmacien a aussi sa place dans
cette information indispensable. Une femme
sous pilule qui ferait une automesure tous les
6 mois par exemple serait autonome dans cette
surveillance”.
Encore plus rares, l’excès d’aldostérone que
l’on suspecte à la prise de sang par une
baisse du potassium, ou l’excès de cortisol
(syndrome de Cushing) peuvent causer une
hypertension. Ces deux troubles hormonaux
doivent être recherchés en milieu spécialisé
chez toute personne hypertendue de moins
de 50 ans ou en cas d’hypertension mal
contrôlée par le traitement habituel.
Il n’est pas nécessaire que tout le
monde ait un tensiomètre chez soi
Si l’on n’est pas hypertendu, cela ne sert
franchement à rien de prendre sa tension tous
les 4 matins. En revanche, si l’on est traité, il
est recommandé d’avoir un tensiomètre chez
soi pour surveiller l’efficacité du médicament
soit efficace. Prendre sa tension est un geste
très facile à faire, tout le monde y arrive.
“En France plus de 4 millions de personnes
le font déjà, ce n’est pas une nouveauté”
remarque le Dr Postel-Vinay. Et il existe des
tensiomètres de bras fiables, à partir d’un peu
moins de 40 €, en pharmacie et parapharmacie ou même dans les supermarchés (voir
notre sélection plus loin dans ce dossier).
Janvier - Février 2019 | Dr Good 77
TENSION
On mesure
SA TENSION FACILEMENT
Lorsque l’on est hypertendu, il devient utile de
prendre sa tension soi-même, à la maison. Un geste
simple pour prévenir les complications.
É T A P E
Pour avoir une mesure fiable de sa tension,
il convient de la prendre matin et soir,
3 à 7 jours de suite :
le matin avant le petit-déjeuner, et avant de
prendre ses médicaments
le soir avant de se coucher.
À chaque fois, on répète la prise de tension à
trois reprises, à 1 à 2 minutes d’intervalle.
Puis on établit une moyenne. Cette répétition
est nécessaire car la tension varie en permanence, c’est ce qu’on appelle la variabilité
tensionnelle. Il ne sert à rien de mesurer sa
pression artérielle à d’autres moments de la
journée, sauf exception. Ces mesures supplémentaires compliqueraient inutilement l’analyse de son médecin. Il est plus simple de le
faire uniquement les jours précédant la
consultation, afin de communiquer des résultats récents au médecin.
La bonne fréquence
Il n’est pas nécessaire de prendre sa tension
tous les jours au fil des semaines et des mois,
sauf cas exceptionnels. Notre médecin
est le mieux placé pour nous préciser la durée et la fréquence adaptées à notre situation
personnelle.
Lorsque le traitement contre la tension
a été changé, on recommande souvent
de faire l’automesure 4 ou 6 semaines après
la modification.
Lorsque la tension est bien équilibrée avec un
traitement stable, un contrôle par automesure
tous les 3 à 6 mois est suffisant.
78 Dr ood | Janvier - Février 2019
1
On pratique
lamesure
Lire le mode d’emploi
de son tensiomètre.
Installer l’appareil
sur une table.
S’asseoir et remonter
sa manche.
Se reposer 5 minutes
environ.
Enfiler le brassard
au niveau de son bras,
et l’ajuster au-dessus
du coude, dans le sens
indiqué par le fabricant.
Il doit être suffisamment serré pour ne pas
glisser sur le bras, mais
sans le comprimer.
Poser le bras fléchi
sur la table à hauteur
de son cœur et de son
sein.
Déclencher l’appareil
pour gonfler le brassard. Pendant le
gonflage (environ
30 secondes) et le
dégonflage (3 à
4 secondes) ne pas
bouger, respirer normalement et rester
détendu.
La bonne idée: lors de
la première utilisation,
se familiariser avec
son appareil en faisant
plusieurs essais, sans
tenir compte des
premiers résultats.
É T A P E
2
Onremplit
safichedesuivi
On lit les chiffres
PAS ou SYS correspond à la pression artérielle systolique: le cœur
se contracte (ce moment est appelé systole); le sang est poussé
dans les artères et la
pression sur la paroi de
celles-ci est alors maximale. Ce chiffre est
exprimé en millimètre
de mercure (mmHg).
PAD ou DIA correspond à la pression
artérielle diastolique: le
cœur se relâche (c’est la
diastole); le sang n’étant
plus poussé dans les artères, la pression sur
celles-ci diminue jusqu’à
une valeur minimale. Ce
chiffre est également
exprimé en millimètre
de mercure (mmHg).
Pulse correspond
au rythme cardiaque:
le nombre de contractions de son cœur
en 1 minute; il n’est pas
nécessaire de recopier
ce chiffre.
BON À SAVOIR
On évite les
tensiomètres de poignet.
Ces appareils sont
moins chers que les tensiomètres de bras mais
ils nécessitent de positionner son poignet au
niveau du cœur pour
mesurer correctement
la tension (afin de minimiser un écart de pression liée à la différence
de hauteur entre le
cœur et le niveau de
mesure); une position
précise qu’il n’est pas
facile de reproduire
exactement chez soi.
On ne prête pas son
tensiomètre s’il enregistre les données.
Les chiffres de cette
autre personne viendraient alors fausser
l’analyse de notre
tension. Cependant,
certains tensiomètres
(voir notre sélection)
proposent plusieurs
comptes.
On veille à ce que le
brassard soit bien ajusté.
Si le brassard ne comprime pas suffisamment
le bras, les données ne
seront pas fiables.
On interroge sa mutuelle
pour un éventuel remboursement.
Les tensiomètres ne
sont pas remboursés
par la sécurité sociale,
mais certaines mutuelles offrent un forfait
de remboursement pour
ce type d’appareil.
On les reporte sur
sa fiche de suivi
Cette fiche de suivi
peut prendre la forme
d’un tableau en format
papier, que l’on remplit
à chaque prise de tension. Il peut nous être
donné par notre médecin, ou bien encore être
imprimé via le site
automesure.com, mis au
point par une équipe de
médecins animée par le
Dr Nicolas Postel-Vinay.
Ce site permet également une interprétation
automatique et personnalisée des résultats
de mesure, tout comme
le site hy-result.com. Il
permet aussi d’obtenir
un rapport médical
scientifiquement validé
de nos automesures.
Pour cela, on entre nos
données de profil: âge,
sexe, poids, traitements,
comorbidités, consommation de tabac… Puis
on clique sur l’onglet
CALCUL pour obtenir
l’analyse de notre
tension artérielle.
Notre chiffre apparaît
alors dans la zone de
couleur correspondant
à notre état :
vert = la tension est
bien contrôlée,
jaune = la tension
n’est pas totalement
contrôlée, il faut voir
son médecin dans un
délai modéré d’un mois.
rouge = la tension est
mal contrôlée, il faut
voir son médecin sans
tarder.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 79
TENSION
É T A P E
3
On communique
avec son médecin
Lors de la consultation,
on présente ses résultats à son médecin.
Si l’on n’a pas accès à
internet, on apporte son
tableau de suivi en format papier complété.
Si on a accès à internet,
on imprime le graphique obtenu sur
automesure.com ou
hy-result.com ou tout
autre site conseillé par
son médecin, et on l’apporte en consultation.
On peut enregistrer son
compte rendu en
format pdf, le transférer
par mail à son médecin,
et le classer dans son
dossier médical.
80 Dr ood | Janvier - Février 2019
ATTENTION À LA RÉGLISSE
É T A P E
4
On comprend
ses données
Au domicile, en automesure, la tension est
considérée comme normale lorsque la tension
systolique moyenne
est au-dessous de
135 mmHg et la tension
diastolique moyenne
au-dessous de
85 mmHg.
Les valeurs recommandées peuvent être plus
basses en cas de diabète ou d’insuffisance
rénale. Des paramètres
qui peuvent être intégrés dans les tensiomètres connectés.
Pour les sujets âgés
de plus de 80 ans, les
valeurs recommandées
sont différentes. Dans
ce cas, seule la pression
systolique compte: elle
doit rester au-dessous
de 150 chez le médecin
(soit 145 en automesure).
Les racines de cette délicieuse plante, que l’on déguste en bonbon, en tisane,
voire en bâtonnet à mâchouiller, contiennent de la
glycyrrhizine. Une substance
chimique qui augmente la
pression artérielle. On évite
donc d’en prendre de façon
prolongée, ou à forte dose.
Et on l’oublie carrément
si l’on est hypertendu.
LA TENSION OCULAIRE,
C’EST DIFFÉRENT
Oui, elle n’a pas de rapport
avec la tension artérielle.
La tension oculaire, c’est la
pression de l’humeur
aqueuse, le liquide qui
remplit la partie antérieure
de l’œil, entre la cornée et
le cristallin. Cette humeur
aqueuse se renouvelle
toutes les 2 à 3 heures et
assure la tonicité normale de
l’œil. Mesurée par les ophtalmologistes à l’aide d’un petit
jet d’air pulsé sur la cornée,
la tension oculaire normale
se situe entre 10 et 20 millimètres de mercure. Quand
elle est supérieure à 21 millimètres de mercure, c’est
que l’humeur aqueuse a du
mal à s’évacuer. C’est souvent le début d’un glaucome, une maladie qui
endommage les fibres du
nerf optique et conduit à la
cécité. Mais s’il est dépisté
suffisamment tôt, on sait
maîtriser son évolution.
Avec des collyres qui
diminuent la quantité de
liquide dans l’œil ou en
opérant pour créer une
nouvelle voie d’évacuation
de l’humeur aqueuse.
4 TENSIOMÈTRES
PRATIQUES ET FIABLES
Ces 4 appareils disposent d’un
marquage CE et sont recommandés par notre expert indépendant, le Dr Postel-Vinay.
LE PLUS SIMPLE
Après avoir glissé le brassard autour de son bras, il suffit d’appuyer sur l’unique
bouton START/STOP pour lancer la mesure de sa tension. On réappuie ensuite
sur ce même bouton START/STOP pour éteindre l’appareil. Un fonctionnement
enfantin, comme on aime! Les personnes ayant un tour de bras supérieur à 32 cm
devront acheter un brassard plus large, en supplément (env. 40 €)
Omron M2 basic, env. 40 € (piles fournies), en pharmacie et parapharmacie.
POUR DEUX UTILISATEURS
Un peu plus cher, ce tensiomètre électronique au large écran, garde
en mémoire les 100 dernières mesures et calcule la tension moyenne
sur les 7 derniers jours. Il dispose aussi d’un mode invité, pour un second
utilisateur, que l’on active grâce aux deux boutons à droite de l’appareil.
Veroval Duo Control II (Hartmann), env. 69,90 €
COMME CHEZ LE MÉDECIN
Avec son large écran et son brassard double taille (de 22 à 42 cm)
ce tensiomètre s’adapte au plus grand nombre. Développé par le
laboratoire suisse qui équipe gratuitement les médecins généralistes
qui en font la demande auprès de la CNAM (voir encadré), ce produit
offre aussi une grande fiabilité grâce à des tests, des validations
cliniques et le respect du protocole de la British hypertension society.
Microlife BPA200, env. 80 €
CONNECTÉ À HY-RESULT
Parmi tous les tensiomètres connectés du marché, seul celui-ci
utilise l’algorithme Hy-Result qui interprète nos résultats. Pour les
voir apparaître, il est nécessaire de télécharger l’application payante
Health Mate (5,49 €) puis de connecter son tensiomètre en suivant
les indications. Autre atout de cet appareil: un mode automatique
qui lance les 3 mesures à la file et calcule leur moyenne. Et un brassard
de grande taille qui s’adapte aux tours de bras jusqu’à 42 cm.
Withings BPM, 100 €.
UN TENSIOMÈTRE, ÇA SE PRÊTE AUSSI
aux médecins et
Afin d’éviter l’effet
centres de santé qui en
“blouses blanches” qui
font la demande. Ces
fait monter la tension
appareils sont destinés
de certains patients en
à être prêtés aux
cabinet, la Sécurité
sociale envoie gratuite- patients lorsque le
médecin a besoin de
ment des tensiomètres
confirmer, ou non, un
diagnostic d’hypertension. Et nous évite
ainsi un achat non remboursé. 55000 tensiomètres ont ainsi été
distribués depuis 2013.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 81
TENSION
Quiz
PRISE DE TENSION,
ON A TOUT BON?
Tout le monde n’a pas besoin de prendre sa tension. Et
rien ne sert de la prendre trop souvent non plus. Mais
quand c’est nécessaire, autant bien le faire ! 14 questions pour savoir où l’on en est (et réviser). Et l’on
cache la réponse avec sa main histoire de jouer le jeu…
Quel appareil
choisir pour mesurer
votre tension?
A allongé
B assis devant une table
C debout
Bonne réponse:
B. en automesure la position recommandée est assis devant une table.
À quel moment
mesurer sa tension?
Pour prendre sa tension
la main doit être…?
A poing serré
B main ouverte
Bonne réponse:
B. la main doit être ouverte et le bras
bien détendu posé sur la table (pas
comme sur la photo!).
Combien de mesures prendre à la suite?
A une suffit
B deux de suite, à une minute d’intervalle
C trois de suite, à une minute d’intervalle
D quatre de suite, à une minute d’intervalle
Bonne réponse:
C. trois de suite, à une minute d’intervalle.
82 Dr ood | Janvier - Février 2019
A un jour suffit
B deux jours
C trois jours
D quatre jours
Bonne réponse:
C. trois jours de suite, dans la fenêtre
minimum. Votre médecin peut
demander à prolonger la mesure.
Quelle est la meilleure
position pour
prendre sa tension?
A Un tensiomètre à poignet
B Un tensiomètre au bras
(tensiomètre à brassard huméral)
C L’un ou l’autre, c’est pareil si le
tensiomètre est validé
Bonne réponse :
B. on s’assure également que son
tensiomètre possède la norme CE.
A quand je ressens un malaise
B matin et soir
C matin, midi et soir
Bonne réponse :
B. pour le calcul de la moyenne, seules
les séries de trois mesures du matin
et du soir sont prises en compte.
Combien de jours
de suite doit-on la
mesurer?
À quelle fréquence
la mesurer?
A tous les jours
B toutes les deux semaines
C les jours qui précèdent une
consultation hypertension
Bonne réponse:
C. les jours qui précèdent une
consultation hypertension.
Le matin, dois-je la mesurer avant ou
après la prise de mes médicaments?
A avant de prendre mes médicaments
B après avoir pris mes médicaments
C l’un ou l’autre, cela n’a pas d’importance
Bonne réponse:
A. avant de prendre mes médicaments.
En prenant ma tension
plusieurs fois de
suite, les chiffres sont
différents…
A c’est normal car la tension
varie beaucoup
B mon appareil doit avoir
un problème
C c’est parce que je suis
hypertendu
Bonne réponse :
A. c’est normal car la tension varie
beaucoup et c’est justement l’intérêt
de l’automesure que de faire de
nombreuses mesures dont on calculera
la moyenne.
Que veut dire“hypertension blouse
blanche”? C’est quand ma tension est:
A normale à la maison, mais trop haute chez le médecin
B trop haute à la maison, mais aussi trop haute
chez le médecin
C normale à la maison et aussi normale chez le médecin
Bonne réponse :
A. l’hypertension blouse blanche est effectivement le phénomène
de stress qui fait monter la tension lorsque l’on est chez le médecin.
L’hypertension c’est quand
les mesures dépassent:
A 120/80
B 135/85
C 140/90
D 150/95
Bonne réponse:
B. 135/85 est la bonne automesure. Mais
en cas de diabète, d’anomalie du rein ou
d’antécédents d’accident vasculaire cérébral, votre médecin peut souhaiter que
votre tension soit plus basse que 135/85.
À la maison ou chez le
médecin, ce n’est pas la même!
A c’est normal
B c’est parce que mon appareil ne
marche pas
Bonne réponse :
A. oui c’est normal. Les valeurs de la tension
prise à domicile sont très souvent différentes
de celles mesurées chez le médecin.
Je dois recopier les chiffres
pour mon médecin?
A oui
B non
Bonne réponse :
A. c’est important de recopier ses chiffres
effectivement. Cela permettra à votre
médecin de regarder tous vos résultats et
d’en connaître la moyenne.
Que veut dire“hypertension masquée”?
C’est quand ma tension est:
A trop haute à la maison mais normale chez le médecin
B trop haute à la maison, mais aussi trop haute chez le médecin
Bonne réponse: A l’hypertension masquée est effectivement ce phénomène
caractérisé par une tension normale chez le médecin mais trop haute à la
maison. On n’en connaît pas l’origine mais elle représenterait 10 à 20 % des cas.
Un test à retrouver sur automesure.com
Janvier - Février 2019 | Dr Good 83
AUTODIAGNOSTIC
Téléassistance
UN ANGEGARDIEN
ÀLAMAISON
Une montre, un pendentif, voire des capteurs
muraux, permettent de
demander immédiatement de l’aide, lorsque
l’on a un problème
chez soi. Une solution de
plus en plus appréciée
par les personnes ayant
moins d’autonomie et
vivant seules.
PAR CHARLES BRUMAULD
NOTRE EXPERTE
Dr NICOLE JACQUIN-MOURAIN,
médecin gériatre, fondatrice
de l’Association nationale des
gériatres et gérontologues libéraux
et de l’entreprise Anggel’Dom.
84 Dr Good | Janvier - Février 2019
E
n France, 560000 personnes sont
pourvues d’un dispositif de téléassistance. Un équipement simple et
de moins en moins encombrant,
que l’on porte sur soi, et qui permet, en
pressant un simple bouton, de bénéficier
d’une assistance*. Des capteurs peuvent
aussi être installés dans la maison, pour détecter une chute ou une absence inhabituelle
de mouvements. Quels que soient l’heure et
le jour de la semaine, on rapporte à un chargé d’assistance ce qui nous arrive, et il met
en place l’aide dont on a besoin. De l’appel
à un voisin ou un parent, au déclenchement
des secours si l’on est blessé. Vieillir chez
soi est une chance qui nécessite des aménagements. “Souvent, une première chute sert
d’avertisseur, pour faire un bilan, ou lorsque la
personne commence à montrer des signes de
désorientation temporo-spatiale, explique le
Dr Nicole Jacquin-Mourain, fondatrice
de l’Association nationale des gériatres et
gérontologues libéraux. Mais ce sont plutôt
les proches qui font la demande de téléassis-
tance. Les séniors ne se voient pas vieillir et ne
perçoivent pas l’intérêt d’aménager leur domicile. Le déclin est un sujet tabou, en France en
tout cas.” Après 65 ans, 15 à 20 % des
personnes sont soumis au risque de chute**.
Une aide immédiate est la meilleure façon
d’en minimiser les conséquences.
Aides publiques et crédits d’impôts
Le mieux est de commencer par s’adresser au
centre local d’information et de coordination
gérontologique de son département (CLIC,
coordonnées sur www.pour-les-personnesagees.gouv.fr). Ils recommandent en général
le dispositif proposé par la mairie ou le département. Les frais sont pris en charge partiellement ou totalement par le Conseil Départemental, si l’on remplit les conditions de
ressources. Mais il existe d’autres solutions
de téléassistance. Nous en avons sélectionné
6 présentant toutes une offre particulière et
ouvrant droit à un crédit d’impôts de 50% au
titre des prestations de service à la personne,
y compris si l’on n’est pas imposable.
* Selon une étude d’Astic Conseil, commandée par l’Association Française de la Téléassistance (2016)
** Source: étude sur les accidents de la vie quotidienne, surveillance et prévention, INVS/INPES, 2015
Les classiques à porter
Ce type de dispositif également appelé télévigilance ou téléalarme
permet aux personnes d’alerter leurs proc es u un centre
d’écoute (24h/24, 7j/7) en cas de dang (intrus
fuite de gaz,
incendie…), ou après un accident (mala
a e, chute…).
se
compose d’un émetteur à garder sur oi et d’un boîtier tra smetteur
installé à la maison et connecté au -Fi.
Domveil Confort
Act en
U
D’un simple clic surr lle
let
l
ou le médaillon, l’abonn
rle
avec l’opérateur de la centrale
d’écoute. Il joint par téléphone
les proches qui ont constitué
un réseau de solidarité destiné
à lui venir en aide rapidement.
En cas de besoin, le conseiller
alerte les médecins ou les
services d’urgence et reste en
contact avec l’abonné jusqu’à ce
qu’il soit assuré de sa sécurité.
Pour rompre la solitude
n médaillon ou un bracelet
en tissu anallergique et
étanche muni d’un bouton
d’appel permet d’entrer en
contact immédiatement avec
des téléassistants d’Europ Assistance basés en France, 24h/24
et 7j/7, via un transmetteur
haut-parleur sans recourir à un
téléphone. En cas d’urgence
(chute, malaise), ces salariés
formés spécifiquement à l’écoute
des personnes âgées, font intervenir les services de secours.
Les plus: le service Convivialité,
inclus dans l’offre, permet le
contact ponctuel ou régulier
avec un téléassistant (tous les
jours s’il le faut), pour échanger
et rompre la solitude régulièrement, à la demande de ceux qui
le souhaitent. Dispositif résistant
aux coupures électriques grâce à
une batterie de sauvegarde.
L’avis de l’expert: une offre
classique, qui a fait ses preuves.
Bon point pour le système
d’appel régulier pour parler à
quelqu’un, afin de sortir de l’isolement et partager un moment.
Le prix: à partir de 25,90 €/mois
(location de l’accessoire comprise), sans frais de dossier, sans
engagement ni frais de résiliation.
www.ea-lateleassistance.com
L’atout prox
x
ité
é
Les plus: le maillage territorial.
Un réseau de 60 agences
locales, ce qui permet d’installer
à domicile et d’expliquer le
matériel remis à la personne.
Des salariés formés à l’écoute
active et à la bienveillance.
L’avis de l’expert: le contact
de proximité avec les agences et
le fait d’avoir une installation
et une explication est très souhaitable au début.
Attention à bien constituer son
réseau de solidarité, en
choisissant des personnes mobiles et proches du domicile.
Prix: dès 20 €/mois + frais
d’installation (environ 40 €),
selon la taille de l’association
(statut associatif, les tarifs dépendent du nombre d’adhérents).
www.presenceverte.fr
Solution
Téléassistance
Priorité à la discrétion
Avec le concours de GTS, une filiale de Mondial Assistance, l’assureur Allianz propose un bouton
d’alerte porté en collier, en bracelet, mais aussi en lunettes que
l’on activera en appuyant sur une
branche (en partenariat avec
l’opticien Atol, à partir de mars
2019). Le bénéficiaire doit disposer d’au moins une personne de
son entourage possédant les
clefs de son logement et capable
d’arriver sur place en 20 minutes,
24h/24 et 7j/7.
Les plus: les lunettes permettent
une approche moins stigmatisante du maintien à domicile. De
nombreuses options, de 2,50 à
9,90 €/mois (détecteur de mouvement, services à domicile…)
complètent l’offre.
L’avis de l’expert: la discrète solution “lunettes” nécessitera sans
doute un changement de piles. À
organiser avec l’auxiliaire de vie
ou quelqu’un venant au domicile.
Prix: 19,90 € pour
l’offre classique,
24,90 € pour la “Solu-tion Lunettes Connec-tées”, incluant une
mise en relation avec
des prestataires de
services à la personne.
www.allianz-teleprotection.fr
Janvier - Février 2019 | Dr Good 85
AUTODIAGNOSTIC
Les détecteurs d’activité
Au revoir les accessoires! Face aux besoins croissants et à
la diversité des situations, les solutions s’adaptent. Ces
téléassistances détectent les chutes ou malaises grâce à
des capteurs, sans que l’on ait à porter un accessoire sur soi.
Un changement dans le volume des mouvements habituels
(sommeil, repas…) permet de donner l’alerte.
Balto Protect
Pas besoin d’internet
C
onçue pour des personnes
âgées autonomes vivant
seules, cette solution de téléassistance, sans objet à porter,
analyse le rythme de vie du bénéficiaire et prévient lorsqu’une
anomalie est détectée, suite
à une chute ou à un malaise. Le
boîtier comprend 4 détecteurs
de mouvement et 1 détecteur
d’ouverture de porte.
Les plus: pas besoin d’internet
car le boîtier est relié à une carte
SIM comme nos téléphones
portables et fonctionne de jour
comme de nuit, avec des options
d’appel, privilégiant d’abord les
proches de jour ou de nuit (selon
un système de rang) ou directement le réseau de téléassistance.
L’avis de l’expert: cela évite aussi
de porter un objet visible, moins
stigmatisant, surtout lorsque la
personne reçoit des proches.
Utile pour celles et ceux qui
restent à domicile et qui ont des
habitudes et rythme de vie bien
définis.
Le prix: dès 34,90 €/mois, sans
frais
de dossier ni résiliation.
f
www.senioradom.com
w
Habitat Active
Des SMS pour les proches
L
a téléassistance couplée à la
box Noviacare permet de
veiller sur l’activité de l’abonné à
domicile en temps réel grâce à
6 capteurs d’analyse comportementale. Après une période
de 15 jours pour l’apprentissage
des habitudes de la personne, le
système mesure la mobilité, l’activité dans le logement (le sommeil, la prise de repas, l’hygiène),
mais aussi des paramètres extérieurs (température, humidité…).
Les alertes arrivent immédiatement au centre d’écoute.
Les plus: les rapports quotidiens
ou hebdomadaires d’activité
envoyés par SMS à la famille ou
aux aidants.
L’avis de l’expert: outil utile en
préventif, comme un “tableau
d’alerte”. Une solution de
confort, permettant de suivre
la personne au quotidien, à
condition que celle-ci accepte
que les rapports d’activité soient
envoyés aux proches.
Le prix: 49,50 €/mois (frais
d’installation, 150 €), engagement
de 12 mois (résiliation en cas de
force majeure).
www.filien.com
86 Dr Good | Janvier - Février 2019
VERSION NOMADE
Montre & moi
Pour sortir de la maison
E
t lorsque l’on veut aller
se promener tout en
étant en sécurité, il suffit
d’appuyer sur le bouton
SOS de cette montre équipée d’un GPS (qui se
recharge via une station
d’accueil) et de parler
directement au chargé
d’écoute qui répond
24 h/24 et 7 j/7. Si nécessaire, ce dernier peut prévenir des proches ou les
secours grâce à la géolocalisation.
Les plus: les proches
peuvent définir un périmètre de vie, hors duquel la
personne n’est pas censée
s’aventurer. Si tel est le cas,
ceux-ci recevront une alerte
par SMS ou e-mail.
L’abonné, s’il est perdu,
peut également déclencher
l’alerte en appuyant sur
sa montre. La géolocalisation (qui fonctionne en
continu) permettra de faire
intervenir les secours
au bon endroit.
L’avis de l’expert: ce suivi
peut être indiqué pour
celles et ceux qui prennent
régulièrement la poudre
d’escampette, afin qu’on
puisse leur indiquer le
chemin du retour.
Même chose en cas de petite chute ou de douleur.
Parler à quelqu’un directement via la montre permet
de se rassurer.
Prix: dès 34,90 € (24,90 €
si c’est en option de l’offre
de téléassistance classique).
www.teleassistance-libralerte.com
ewsletter
lance sa
Pour la recevoir gratuitement,
inscrivez-vous sur www.drgood.fr
La GoodLetter,
votre nouvelle
newsletter
bien-être et santé
tous les 15 jours!
“
Des infos santé, des
découvertes, des coups
de gueule et toujours
des conseils... avec le ton
décomplexé et sans tabou
qui m’est familier.
La GoodLetter c’est tout cela
et plus encore. Une autre façon
de prendre soin de soi.
”
AUTODIAGNOSTIC
Notre sommeil
décrypté
Pour réaliser cet examen il suffit de…
dormir! Toute une nuit, à l’hôpital ou
chez soi, le corps bardé de capteurs.
On se réveille en forme et on obtient
un diagnostic précis de son sommeil.
PAR CLAUDIE VERNER
ce que lit le médecin
NOTRE EXPERT
Dr FRANÇOIS DUFOREZ, médecin
du sport et du sommeil au centre du
sommeil Paris-Hôtel Dieu
88 Dr Good | Janvier - Février 2019
Grâce à ce polygraphe qui retrace notre activité cérébrale durant tout notre sommeil, le médecin peut repérer
d’éventuelles anomalies; ici des apnées du sommeil
visibles sur le tracé vert de la 2e ligne.
Pourquoi prescrire cet examen?
P
our évaluer la qualité de notre sommeil
et rechercher la présence d’éventuelles
anomalies: insomnie, apnée du sommeil,
bruxisme, somnambulisme… On réalise pour
cela un hypnogramme, un enregistrement
de plusieurs paramètres relatifs à notre som-
En quoi consiste-t-il?
D
es capteurs placés sur les
tempes perçoivent les mouvements des yeux sous les paupières
(électro-oculogramme), notamment ceux qui sont liés au sommeil
paradoxal. Au niveau des muscles
du menton, l’électromyogramme
renseigne sur le tonus musculaire,
et son absence caractéristique lors
du sommeil paradoxal. Une sorte
de petite lunette mesure aussi la
respiration par capteur naso-buccal, tandis que des sangles placées
autour du thorax et de l’abdomen
enregistrent les mouvements du
diaphragme (polysomnie respiratoire). Un capteur sonore peut
évaluer le ronflement, tandis qu’un
capteur de position permet de
savoir si l’on dort sur le dos, le
ventre ou le côté. D’autres données
peuvent encore être recueillies,
Comment se déroule-t-il?
U
ne polysomnographie se
déroule généralement sur
une seule nuit. L’installation de
l’ensemble des capteurs prend
1 heure environ et l’examen
dure 8 heures en moyenne. On
peut donc se rendre à son travail normalement la journée
suivante (après un bon petitdéjeuner). Elle donne une
image précise de l’architecture
du sommeil et donc de sa qualité (nombre de cycles, quantité
de sommeil total, durée des
meil. Des électrodes posées sur la tête (électroencéphalogramme) enregistrent l’activité
électrique du cerveau, ce qui permet de
reconnaître les différents stades du sommeil
(ondes alpha si l’on est éveillé, ondes lentes
delta lors du sommeil profond…).
stades réparateurs, etc.). Ces
données visent évidemment
à orienter le diagnostic et à en
préciser la gravité. En fait, on
pratique rarement cet examen
pour une insomnie simple.
En revanche, il s’avère très
précieux lorsque le médecin
suspecte d’autres troubles du
sommeil (mouvements dans
les jambes, arrêts respiratoires,
ronflements très bruyants) ou
des maladies de la veille, telle
que la narcolepsie.
Et aussi: la polygraphie
ventilatoire
Cet autre examen consiste plus simplement à analyser notre respiration pendant notre sommeil. On est équipé en
cabinet par un cardiologue, un pneumologue ou un ORL, et l’on part dormir
chez soi. Elle est principalement utilisée
pour détecter une apnée du sommeil.
comme la température corporelle,
le rythme cardiaque, ou encore le
taux d’oxygène sanguin, à l’aide
d’une sorte de doigtier placé au
bout de l’index. Des électrodes
sont aussi parfois collées au niveau
d’une ou des deux jambes. Enfin,
un enregistrement vidéo est
parfois réalisé pour dépister les
crises d’épilepsie, le somnambulisme ou d’autres anomalies.
Quand est-il utile?
Lorsque notre entourage signale
des ronflements nocturnes avec
des pauses respiratoires, et que
l’on se sent fatigué et somnolent
en journée
Où le réaliser?
Les polysomnographies sont
principalement réalisées dans
des centres spécialisés (hôpital
ou clinique du sommeil). Depuis
une dizaine d’années, grâce à
la miniaturisation des appareils,
il est parfois possible de les réaliser à domicile. La pause des
électrodes est réalisée en milieu
hospitalier, et l’on repart dormir
chez soi.
Qui le prescrit?
Des médecins du sommeil
(somnologues), pneumologues,
neurologues, voire quelques
psychiatres…
Temps d’attente?
Très variable, de quelques jours
à quelques mois.
Combien coûte-t-il?
L’acte est chiffré 246 €, remboursés par la Sécurité sociale.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 89
AUTODIAGNOSTIC
est votre type
de
fatigue?
Sensation d’affaiblissement normale, qui survient après un effort soutenu, la fatigue
disparaît avec du repos. Mais si elle nous handicape au quotidien elle peut devenir
pathologique. On évalue ici les rouages de votre fatigue et leur origine.
PAR CLAUDIE VERNER
Tout le monde est fatigué. Pour savoir
si cet état est profond et si vous
êtes concerné par ce test, répondez
aux questions ci-dessous. Plus votre
fatigue est ancienne, plus il est
important d’en déterminer la cause.
Vous sentez-vous fatigué(e)
en ce moment?
............................................................ OUI
NON
Si oui…
Depuis combien de temps vous
sentez-vous fatigué(e)?
Chiffrez et cochez une seule réponse.
......................................................... Jours
................................................ Semaines
........................................................... Mois
..................................................... Autres
(Précisez): .....................................................
NOTRE EXPERT
Dr ADRIAN CHABOCHE, co-auteur de “Fatigue,
et si on apprenait vraiment à se reposer?”
Editions Flammarion/Versilio (mars 2018)
Voici une suite de 22 questions relatives à différentes
dim sions de votre fatigue.
Entoure , dans la ligne des chiffres, celui qui correspond
le mieux à votre état de fatigue en ce moment.
Quelle est votre fatigue
comportementale?
1. À quel point la fatigue que vous ressentez en ce moment
est-elle une souffrance ou un souci pour vous?
Pas du tout | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Énormément
2. La fatigue que vous ressentez en ce moment
affecte-t-elle votre capacité à travailler ou à suivre
une activité scolaire?
Pas du tout | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Énormément
3. La fatigue que vous ressentez en ce moment
affecte-t-elle vos possibilités de sortir et/ou de passer
du temps avec vos amis?
Pas du tout | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Énormément
4. La fatigue que vous ressentez en ce moment
perturbe-t-elle votre capacité à avoir une activité sexuelle?
Pas du tout | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Énormément
5. Dans l’ensemble votre fatigue actuelle affecte-t-elle
votre capacité à profiter des choses auxquelles normalement
vous prenez plaisir?
Pas du tout | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Énormément
6. Quelle est l’intensité ou la sévérité de la fatigue que
vous ressentez en ce moment?
Pas du tout | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Énormément
Votre score
Additionnez les notes données aux questions 1 à 6,
puis divisez-les par 6 (le nombre de questions).
TOTAL : .............................. 6 = ..............................
90 r
o | J vier - F vrier 2019
Quelle est votre fatigue affective?
La fatigue que vous éprouvez en ce moment est-elle:
7. Plaisante | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Déplaisante
8. Agréable | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Désagréable
9. Protectrice | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Destructrice
10. Positive | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Négative
11. Normale | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Anormale
Votre score
Additionnez les notes
données aux questions
7 à 11, puis divisez-les
par 5 (le nombre de
questions).
TOTAL : ................... 5 =........................
Quelle est votre fatigue sensorielle?
Comment vous sentez-vous en ce moment?
12. Fort(e) | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Faible
13. Bien réveillé(e) | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Endormi(e)
14. Dynamique | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Vide
15. Reposé(e) | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Fatigué(e)
16. Énergique | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Sans énergie
Quelle est votre fatigue cognitive?
Comment vous sentez-vous en ce moment?
Votre score
Additionnez les notes
données aux questions
12 à 16, puis divisez-les
par 5 (le nombre
de questions).
TOTAL : ................. 5 = ..................
Votre score
Additionnez les notes
données aux questions 17
à 22, puis divisez-les par 6
(le nombre de questions).
17. Patient(e) | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Impatient(e)
18. Détendu(e) | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Tendu(e)
TOTAL : ...................
19. Gai (e) | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Déprimé(e)
20. Concentré(e) | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Dispersé(e)
21. Capable de vous souvenir | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Incapable de vous souvenir
22. Capable de réfléchir | 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 1 0 | Incapable de réfléchir
6 = ......................
Interprétations de nos résultats
Calcul du score total de fatigue
Il est calculé en faisant la somme des scores obtenus pour chacune
des 4 fatigues, divisée par 4:
...............................+ ...............................+ ............................. + ...............................=........................................
TOTAL: .............................................. 4 = ......................................................................................................
Comparez le score de chaque composante évaluée (la fatigue
comportementale, affective, sensorielle, cognitive) au score total de fatigue.
Si une ou plusieurs composantes ont un score plus élevé que le score total,
c’est sur elle(s) qu’il faut agir. Vous trouverez pages suivantes, grâce à notre
expert, les conseils et les nouvelles habitudes à mettre en place pour gommer
progressivement votre fatigue.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 91
AUTODIAGNOSTIC
Quel est votr
de
fatigue?
Une fatigue comportementale
supérieure au score total
O
n parle ici de notre comportement dans
nos activités quotidiennes (travail, études,
engagement associatif…). Si ce comportement est affecté significativement par notre fatigue (score supérieur ou égal à 7 aux questions
1, 2 et 3), on a un risque de développer un syndrome d’épuisement professionnel. Les questions
4 et 5 s’attachent plus à notre capacité à adopter
des comportements qui nous apportent du plaisir. Si les scores donnés à ces deux questions sont
supérieurs ou égaux à 7, on risque de s’éloigner
progressivement de ce qui nous apportait du
plaisir auparavant.
Les recommandations
de notre expert
“Etre conscient de sa
fatigue et de ses retentissements est la meilleure
façon de parvenir à la prévenir et d’agir en amont
des complications. Notre
société accentue les
charges professionnelles
et peut retentir en conséquence sur notre sociabilité (du ‘j’ai pas le temps’
à ses enfants à ‘je ne
peux pas, je finis un
travail’ à nos amis).
Côté travail, on commence
par réaliser que notre
charge de travail a augmenté et qu’elle a pris
le pas sur nos relations sociales. On essaye de
diminuer cette charge en
en parlant avec son
92 Dr Good | Janvier - Février 2019
supérieur ou les personnes
auprès desquelles nous
sommes engagées (associations…). Et on n’hésite
pas à solliciter ses amis
pour partager des
moments avec eux. Mais il
ne faut pas non plus
sous-estimer le danger du
déplaisir entraîné par
cette fatigue; il nous prive
des bienfaits de toutes
les hormones du bonheur:
dopamine, endorphine,
sérotonine. Alors on veille
à s’offrir chaque jour
un moment de plaisir rien
qu’à soi: jouer avec
son animal de compagnie,
contempler un paysage,
se passer une crème parfumée sur le corps, écouter une musique, savourer
un carré de chocolat…”.
Une fatigue affective
supérieure au score total
O
n peut ressentir la fatigue comme bénéfique
et nécessaire, c’est ce qu’indiquent des scores inférieurs à 5 aux questions 7 et 8. En
revanche, une souffrance morale peut se traduire
par un état de fatigue psychique (dépression,
mal-être…): on s’en approche si l’addition de nos
réponses aux questions 9, 10 et 11 est supérieure
ou égale à 21.
Les recommandations
de notre expert
“Notre propre perception
de notre état de fatigue,
et de son impact sur notre
organisme, est un facteur favorisant le repos ou
aggravant la perte de
nos ressources. Ainsi, buller sur un canapé nous
aide à nous régénérer car
le vécu est positif. Mais
se laisser dormir en décalant notre rythme du
sommeil le week-end est
au contraire délétère: cela
dérègle notre horloge
interne. Comme si on avait
pris l’avion et traversé
l’Atlantique… Dans le cas
d’une ‘bonne fatigue’
on ne lutte pas contre elle,
mais fait ‘équipe’ car
elle nous guide vers le repos. Mais si une souffrance morale s’exprime, il
vaut mieux consulter
son médecin, pour évaluer
notre état psychique
ou somatique.”
Une fatigue sensorielle
supérieure au score total
S
i notre sensation d’être fatigué est importante, c’est que l’on est sans doute confronté
à un sommeil non récupérateur qui diminue
globalement et significativement notre énergie.
Les recommandations
de notre expert
“En cas de somnolence
dans la journée, de maux
de tête matinaux, d’une
sensation de fatigue marquée, il est important
de consulter son médecin
pour dépister d’éventuels
problèmes de santé: une
apnée du sommeil, une carence en fer, vitamine D,
ou vitamine B1 B6 & B9
B12. Et notre alimentation
doit aussi être vérifiée.
On peut également pratiquer une activité psychocorporelle de développement personnel
comme l’autohypnose, la
méditation, le Shiatsu ou
la sophrologie pour améliorer notre sommeil et
permettre de gommer sa
fatigue progressivement.
On se rappelle que le
respect de règles simples
de vie (rythme de sommeil, activités physiques,
équilibre nutritionnel),
évite de devoir prendre
des médicaments. En
sachant qu’en alimentation, tout est autorisé (sauf
pathologie), il faut juste
respecter la règle du ‘quoi,
quand, comment’ : on ne
mange pas n’importe quoi,
n’important quand, en
n’importe quelle quantité.”
Une fatigue cognitive
supérieure au score total
L
’interaction entre notre état psychique et notre
état physique est importante: des épreuves de
la vie peuvent entraîner de la fatigue, celle-ci
pouvant ensuite accroître notre sensation de malêtre, et inversement. Si la fatigue s’installe plus de
3 mois elle entraîne une déperdition sur le plan moral: sensation de dépression, baisse du moral, idées
noires, enlisement dans la surcharge de travail…
Les recommandations
de notre expert
“Le philosophe Levinas disait que la fatigue est
notre état ‘normal’ initial.
À la base, nous sommes
donc fatigués. L’activité,
le changement, nous
défatigue. Sortir de l’état
de fatigue est donc
notre lot à tous! L’envie, le
plaisir, les réalisations,
nous permettent de guider notre être vers
l’énergie et le repos. Pour
cela, on limite les écrans
qui vont à l’encontre d’une
quelconque réalisation
(on est plutôt dans la
consommation…), et on
augmente les activités
mentales positives (yoga,
danse, théâtre, chant…).
Mais si l’on se sent démuni
face à cette humeur
fatiguée, on rencontre un
thérapeute (psychologue,
médecin)”.
Quand consulter ?
“Certains patients arrivent en consultation en se
plaignant de fatigue, tout en décrivant un rythme
de vie de fou, des déséquilibres alimentaires,
une absence d’activité physique, une surcharge de
travail… Ils demandent ce qui cloche et veulent
être plus en forme”, raconte le Dr Chaboche. Les
questions 1 et 2 ci-contre permettent de prendre
du recul par rapport aux causes de notre fatigue,
pour mieux observer l’évidence. Quant à la
question 3, elle vise à identifier d’autres symptômes
pouvant accompagner la fatigue. Si vous répondez
oui, il convient de consulter son médecin traitant.
1. Globalement, quelle est, selon vous, la cause
la plus directe de votre fatigue ?
......................................................................................................................................................................................................................................................................
2. Globalement, ce qui s’est avéré le plus efficace
pour soulager votre fatigue est :
......................................................................................................................................................................................................................................................................
3. Avez-vous d’autres symptômes en ce moment ?
...............................................................................................................................................................................................................
Si OUI, lesquels :
OUI
NON
.................................................................................................................................................................
Source questionnaire: échelle de fatigue révisée de PIPER (1998), traduit de PIPER (B.F.), DIBBLE (S.L.), DODD (M.J.), WEISS (M.C.), SLAUGHTER (R.E.), & PAUL (S. M) (1998).
Janvier - Février 2019 | Dr Good 93
Entre nous
“
MESSIEURS,
GARE AU CRACK
BOURSIER!
DAN
NS H QU NUM
M
,
IC
R
HO
OMMES POUR
R É Q ER,,
T
É,
ITS
IS
TOUTE INT
E PR O
TIIONS E AN
NTÉ.
94 Dr Good | Janvier - Février 2019
J
}
e ne vais pas vous parler de
traumatisme, au sens strict du
terme, type coup de genoux
dans nos parties. Il ne s’agit
donc pas d’aborder la fragilité
physique de nos testicules,
mais plutôt d’évoquer nos potentiels soucis de fertilité. Il ne s’agit pas non plus
d’évoquer le déclin du nombre de nos
gamètes quand on avance en âge.
Celle-ci est inévitable et s’abaisserait de
0,7 % par an à partir de 24 ans. C’est la
fertilité des jeunes hommes qui devient
inquiétante. Car celle-ci diminue de plus
en plus chez les Européens et Américains. Et de nouvelles études* récentes le
confirment. Les chercheurs ont comparé
plus de 124000 échantillons de donneurs
de sperme âgés de 19 à 38 ans. Résultat:
le nombre de spermatos avait diminué
chez tous les participants. Et les chercheurs de pointer comme cause possible
les “expositions chimiques ou des modes
de vie de plus en plus sédentaires”.
Cela me rappelle une autre étude
réalisée il y a quelques années qui indiquait que la concentration du sperme
des Français de 35 ans avait diminué de
32,2 % entre 1989 et 2005, soit près de
2 % par an… Et cette diminution était
plus flagrante en Aquitaine et Midi-Pyrénées, deux régions très agricoles. De là à
pointer l’exposition aux pesticides…
Le chimique, c’est vraiment
pas fantastique!
Ce qui est sûr, c’est que nos testicules
n’aiment pas les produits chimiques et
autres polluants tels que la colle, le solvant, les COV (composés organiques
volatils), phtalates, bisphénol A, métaux
lourds… La chaleur non plus. Des études
ont démontré que nos bourses sont programmées pour fonctionner à 35 °C, mais
lorsqu’elles sont soumises à des températures bien plus élevées (même lors d’une
fièvre), la qualité des spermatozoïdes
diminue drastiquement. Donc si vous
voulez, Messieurs, mettre de votre côté
toutes les chances de devenir père, évitez
les bains chauds, les vêtements serrés ou
}
encore la mauvaise habitude qui consiste
à travailler avec son ordinateur sur ses
genoux. Rangez donc vos slips moulants
et autres boxers un peu trop serrés, et
portez des caleçons! Et puisqu’on parle
chiffons, évitez de glisser votre
smartphone dans la poche de devant du
pantalon à cause de la chaleur dégagée
par le téléphone. Si, en plus, vous prenez
de bonnes habitudes de vie quotidienne
(pas de tabac, limiter l’alcool et le
surpoids), vous avez “tout bon”. N’oublions pas que selon des estimations,
près de la moitié des cas d’hypofécondité
au sein d’un couple serait due à une
infertilité masculine. Si au bout de deux
ans de rapports sexuels non protégés
Bébé ne vient pas, il peut être temps
de passer l’examen de référence;
le spermogramme, qui analysera le
nombre et la vivacité de vos gamètes.
Il y va de l’avenir de notre espèce…
* Présentées en octobre 2018 au congrès scientifique de
la Société américaine de Médecine de la Reproduction.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 95
ON SE BOUGE !
Que
POU
Il n'y a pas un seul yoga, mais de plus en plus de variétés.
Alors lequel choisir? On a décrypté les spécificités
et les atouts des principaux pour faire le meilleur choix.
PAR SOASICK DELANOË
96 Dr Good | Janvier - Février 2019
Le yoga fait du bien au corps et au mental. Certains cours
peuvent remplacer une séance de fitness cardio (si, si !),
quand d’autres aident à s’assouplir et à se relaxer. Rien
d’étonnant qu’il soit en vogue et que des dizaines de nouveaux styles apparaissent chaque année. Il en existerait plus
d’une centaine dans le monde ! Pas facile, dès lors, d’identifier celui qui convient le mieux à sa personnalité, ses attentes… même si leur point commun demeure le bien-être
qui vise à équilibrer le corps et l’esprit. Dans la tradition
indienne, le yoga reste une philosophie, un mode de vie, qui
se caractérisent par un cheminement en plusieurs étapes
(hygiène de vie, façon de penser et d’agir, quête spirituelle…) menant toutes à la bonne santé physique et mentale, à la spiritualité et à “la réalisation de soi”.
Harmoniser le corps et l’esprit
En Occident, le yoga est connu sous quelques-unes de ses
formes seulement : les postures (asanas), les exercices de
respiration (pranayamas) et la méditation (dhyana). Pour
vous aider à choisir, voici une sélection de yogas parmi les
plus connus et enseignés. Il ne faut pas hésiter à en tester
plusieurs pour trouver le bon cours et… le bon prof !
VERSION
spirituelle
ENVIE D’UN COURS QUI CHASSE LE STRESS
ET INITIE À LA MÉDITATION? ON SE TOURNE
VERS LES YOGAS AXÉS SUR LE LÂCHER-PRISE.
YINYOGA pour solliciter le
corps en profondeur
D
ans ce yoga, le côté yin (méditatif,
profond, féminin, immobile) vient
p
contrebalancer le yang (dans l’action,
super
perficiel, masculin). Il est très utile pour
rééquilibrer les énergies dynamiques et/ou
stressantes (yang). Ce yoga consiste à tenir des
postures plus ou moins simples sur une durée
assez longue (de 4 à 7 minutes ou plus). Mais
pas de panique! Les supports (briques, couvertures, coussins…) sont là pour nous aider à
tenir confortablement. Le but? Solliciter en
profondeur les tissus conjonctifs (tendons, ligaments…) et les articulations. Ce qui permet de
relâcher les tensions (musculaires, mentales)
en prenant le temps de respirer, de prendre
conscience de l’action sur certaines parties du
corps, de sentir l’énergie circuler (les méridiens
de la médecine chinoise sont aussi activés). En
yin yoga, on travaille surtout les zones articulaires pourvues de nombreux tissus conjonctifs
(colonne vertébrale, bassin, genoux, épaules…),
car en les froissant ou en les défroissant, on
fait en sorte de les garder en bonne santé.
Qu’est-ce que ça va m’apporter?
Détente, souplesse et lâcher-prise. Le
système nerveux est apaisé, le corps
rééquilibré et le mental relaxé. En bonus: un
soulagement articulaire et ligamentaire.
Plus d’infos: evolveyoga.co, tigre-yoga.com,
yogasearcher-hossegor.com, qee.fr
YOGA NIDRA pour se relaxer
complètement
L
e yoga nidra est une forme de méditation
guidée par un professeur. Il mène à une
g
profonde détente, une relaxation intense
du corps, du mental et des émotions grâce à
des exercices de respiration, de visualisation
ou d’autosuggestion. Si chaque professeur
a sa méthode, un cours dure le plus souvent
entre 1h et 1h30, où l’on reste allongé pour
lâcher prise. Attention, le but n’est pas de s’endormir, mais bien de rester conscient afin
de vivre pleinement le moment présent: la
conscience de la respiration, la décontraction
de chaque partie du corps, ou la concentration
sur une image, une pensée, un son… Certains
enseignants intègrent le “sankalpa” (ou résolution positive) qui consiste à formuler une intention sous la forme d’une phrase courte et
positive: quelque chose qu’on aimerait améliorer dans sa vie ou changer en soi. Généralement, on la prononce trois fois (dans sa tête)
au début et à la fin du cours, en essayant de
visualiser le changement, comme s’il était fait.
Qu’est-ce que ça va m’apporter?
Une meilleure gestion du stress et des émotions, une amélioration de la qualité du
sommeil, un mental apaisé (moins de pensées
parasites ou négatives, moins d’anxiété).
Plus d’infos: yogaetmeditationparis.fr,
federation-de-yoga.fr, natha-yoga.com
Janvier - Février 2019 | Dr Good 97
ON SE BOUGE !
douce
VERSION
ENVIE DE RÉAPPRENDRE À RESPIRER ET D’AVOIR
CONSCIENCE DE CHAQUE PARTIE DE SON CORPS? ON
OPTE POUR LES YOGAS FONDÉS SUR UN TRAVAIL POSTURAL ET RESPIRATOIRE. LES DÉBUTANTS SONT BIENVENUS, CAR ILS POURRONT ACQUÉRIR DE BONNES BASES.
HATHAYOGA, le plus classique
C
’estt le yoga le plus connu dans le monde
et au
ussi le plus accessible. Complet,
le h
hatha yoga intègre des postures statiques
tiq es et dynamiques, mais aussi des exercices
de respiration et de relaxation. La difficulté des
postures varie, tout comme la durée de maintien: de quelques dizaines de secondes à
plusieurs minutes. Entre chaque posture ou
enchaînement, un temps de repos est prévu
(de 30 s à 1 min ou plus), ce qui permet d’assimiler les bienfaits de l’asana qu’on vient de
réaliser et de se préparer au suivant. En général, le cours débute par une petite relaxation
pour aider à prendre conscience du moment
présent et se mettre en condition. Suivent les
postures au sol et, selon les professeurs, quelques respirations (pranayamas). Au milieu du
cours, le corps est prêt pour des Salutations au
Soleil (un enchaînement d’une douzaine de
postures qu’on répète plusieurs fois). Après un
temps de repos, on poursuit avec des postures
plus exigeantes. On conclut par une relaxation
intense guidée par le professeur (10 à 15 min).
Qu’est-ce que ça va m’apporter?
Une meilleure conscience de la respiration
et de chaque partie du corps. Une posture
améliorée, un meilleur équilibre, un dos
renforcé, une grande souplesse musculaire
et articulaire, une diminution du stress
et un mental optimiste.
Plus d’infos: ffhy.ff-hatha-yoga.com, ify.fr,
annuaireduyoga.com, fede-france-yoga.fr
98 Dr Good | Janvier - Février 2019
YOGA IYENGAR, le plus postural
I
ssu du hatha (lire ci-contre), le Iyengar
porte le nom de son créateur. Ce dernier a
conç
nçu un yoga adapté aux corps raides
d
des Occidentaux : il se concentre sur l’alignement précis des muscles, des os et des
articulations. L’attention est donc portée sur
l’aspect subtil des postures, qui sont organisées
en séquences. Par exemple, un professeur
peut dédier un cours aux postures de flexions
vers l’avant et consacrer le cours suivant
aux postures de torsions. Dans tous les cours,
l’intention est portée sur l’exécution correcte
et rigoureuse du mouvement. Pour cela,
différents accessoires sont utilisés, comme
des sangles, des briques, des cordes, des
couvertures… En plus d’aider à la précision
du mouvement, ces supports permettent
de diminuer l’effort musculaire et de tenir
les postures assez longtemps, même si
on manque de souplesse. Les exercices de
respiration (pranayamas) ne sont pas systématiques, donc tout dépend du prof. En
général, le cours se termine par une relaxation
profonde, comme dans les cours de hatha.
Qu’est-ce que ça va m’apporter? Ce yoga
met l’accent sur l’alignement correct du corps,
le développement de la force et de l’endurance, la souplesse et la relaxation. En pratiquant les postures de manière précise,
le mental reste concentré et permet ainsi
de fluidifier le rythme de la respiration.
Plus d’infos: afyi.fr, bandhayoga.paris, qee.fr
PARLEZ-VOUS YOGA?
Ces quelques mots en
sanskrit sont souvent utilisés par les professeurs
dans les cours ou dans les
livres. Petit lexique
pour mieux comprendre.
YOGA : vient du mot
“yug”, qui signifie unir,
relier. Le terme yoga est
d’ailleurs souvent traduit
par le mot “union”. Le but
du yoga est donc l’unité…
du corps, du souffle et
du mental avec le monde
qui nous entoure.
ASANAS : désigne les
postures de yoga. En
sanskrit, “âsana” signifiait
“demeure terrestre des
dieux” et sa racine “âs” se
traduit par siège ou assise.
PRANA : signifie le
souffle, la respiration.
En sanskrit, “prâna” est
l’énergie vitale. Les
pranayamas regroupent
les différents exercices
de respiration : on
pourrait le traduire par
contrôle ou maîtrise
(yama) du souffle (prâna).
BANDHAS : ce sont les
contractions musculaires
(ou verrouillages). Les
trois principaux sont
“mula-bandha” pour la
contraction du périnée,
“uddiyana-bandha” pour
celle de l’abdomen et “jalandara-bandha” pour le
verrouillage de la gorge.
Quand on verrouille les
trois en même temps, on
parle de “bandha traya”.
KRIYAS : ce sont des
techniques de purification
du corps et de l’esprit.
Les kriyas permettent
de nettoyer les organes,
de faire circuler l’énergie,
libérer les émotions…
Les principaux kriyas
visent à libérer le nez,
la zone abdominale, l’intestin, l’estomac, les
yeux, en ayant recours
à des respirations spécifiques et parfois à de petits accessoires.
MANTRAS : ce sont les
sons et les paroles “sacrées”. Souvent traduit
par “protection de l’esprit” (en sanskrit, “manas”
pour “esprit” et “tra”
pour “protection”). Le son
“om”, connu de tous, est
un mantra. Les mantras favorisent la concentration
et aident à se rapprocher
de l’état de méditation.
MUDRAS : désigne les
gestes et attitudes le plus
souvent des mains et
des doigts. Par exemple,
joindre les mains en prière
est un mudra. En sanskrit,
“mûdra” signifie “signe”.
Les mudras sont censés
véhiculer l’énergie du
corps vers l’extérieur et
favoriser la concentration.
UJJAYI : s’applique à une
respiration spécifique,
utilisée principalement en
yoga ashtanga. En sanskrit, “ujjayi” est traduit par
“la respiration du victorieux”. Elle consiste à respirer sur des inspirations
et des expirations de
durées égales. Autre particularité, la glotte est
légèrement fermée, ce qui
rétrécit le passage de
l’air, créant un doux sifflement qui vient du fond
de la gorge à chaque inspiration et expiration.
SURYA NAMASKAR :
désigne la fameuse
Salutation au Soleil, c’està-dire un enchaînement
d’une douzaine de postures que l’on pratique
souvent en début ou en
milieu de cours. Il en
existe plusieurs variantes.
Traditionnellement, les
yogis la pratiquaient
12 fois… au lever du soleil
(évidemment!).
Janvier - Février 2019 | Dr Good 99
ON SE BOUGE !
dynamique
VERSION
RESTER ALLONGÉ SUR UN TAPIS PLUS DE DEUX MINUTES
EST INSURMONTABLE? ON TESTE UN YOGA OÙ RESPIRATION ET MÉDITATION SE PRATIQUENT DANS L’ACTION.
VINYASAYOGA, le plus fluide
I
ssu de l’ashtanga,
l
le vinyasa (aussi appelé
vinyasa flow ou flow) allie renforcement
ulaire rapide et travail cardio-vasculaire.
muscu
Ill existe
exis plusieurs écoles de vinyasa, mais
le principe est d’enchaîner les postures de
manière tonique et fluide en les synchronisant
avec la respiration. Tout au long de la séance,
l’attention est portée sur le souffle, la fluidité
et la conscience de soi. On entre dans une
sorte de chorégraphie; certains cours se font
d’ailleurs en musique. Contrairement à l’ashtanga, on n’exécute pas toujours les mêmes
postures dans un ordre spécifique. Chaque
cours est différent, et débute souvent par des
Salutations au Soleil (quelle que soit leur variante) pour échauffer le corps et le préparer
aux postures suivantes, plus ou moins avancées selon les séances. On réalise aussi bien
des postures debout, assis et allongé que des
équilibres. Mais, comme dans l’ashtanga, il y a
peu de temps de repos entre les postures afin
de conserver une chaleur corporelle constante.
Qu’est-ce que ça va m’apporter?
De l’énergie, de la vitalité et du fun! Plus de
force et de souplesse. Une meilleure concentration, une respiration fluide et un mental
dopé. Et on transpire et on élimine les toxines.
Plus d’infos:
ify.fr, yoga-paris.com, theyogafactory.fr,
yogasearcher-paris.com
Bikram
m,
c
haud…
Créé
ée par Bikram
am Choudhury vers
1973, la
a méthod
m hode (très populaire chez
les sportifs) est toujours la même. Durant
1h30, on enchaîne deux fois 26 postures
dont 2 exercices de respiration, dans le même
ordre, dans une salle chauffée à 40°C! La
chaleur permet un étirement plus profond et
la sudation intense aide à éliminer les toxines.
Une vraie cure détox, mais qui peut être éprouvante! Mieux vaut un avis médical en cas
de problème cardiaque et/ou respiratoire.
Plus d’infos : bikramyogaparis.
com, yogabikramlyon.com,
bikramyoga.com, yogabikrambordeaux.com
100 Dr Good | Janvier - Février 2019
ASHTANGA YOGA, le plaisir
de l’exigence
C
réé par le maître indien Pattabhi Jois
dans les années 1950, l’asthanga est
d
dynamique et exigeant. L’ordre dans
lequel les postures sont pratiquées est immuable et, d’emblée, l’accent est mis sur
le fait de ne pas marquer le moindre arrêt
entre les postures. Il faut les enchaîner à
l’aide de transitions (mouvements dynamiques
de liaison, comme un petit saut). Autres
exigences de l’ashtanga: la synchronisation
parfaite entre chaque mouvement et une
respiration spécifique appelée “ujjayi” avec
laquelle il faut se familiariser. Sans oublier
les “drishtis” qui sont les directions du regard
lors de chaque posture (vers la droite, la
gauche, le bout du nez, l’orteil, le ciel, le sol…).
De nombreuses postures se pratiquent en
contractant le périnée et la sangle abdominale,
ce qui augmente l’effort à fournir et requiert
beaucoup de concentration. L’ashtanga
yoga comporte trois séries (dont la dernière
est divisée en trois parties) et on ne passe
à la série suivante qu’à la seule condition
de maîtriser parfaitement la première.
Qu’est-ce que ça va m’apporter?
Une silhouette sculptée, une circulation sanguine fluidifiée, un muscle cardiaque tonifié.
Une meilleure respiration, une concentration
accrue. Enfin, la sudation générée pendant
la pratique permet au corps de se détoxifier.
Plus d’infos: samasthitistudio.net,
yoga-ashtanga.org, yoga-ashtanga.com
PUBLICITÉ
Faut-il mettre des lipides
dans notre assiette ?
Les lipides contribuent au bon fonctionnement de
l’organisme et ont donc leur place dans nos assiettes.
Les lipides, ou matières grasses ou
graisses, sont des éléments essentiels
de notre alimentation. À l’état naturel
ou présents dans un aliment, source
de saveur et de plaisir pour le palais, ils
contribuent au bon fonctionnement et
au développement de l’organisme. Notre
équilibre alimentaire s’établissant sur la
semaine et non sur seule une journée,
la répartition des lipides dans les menus
doit se faire en conséquence.
LIPIDES ET ACIDES GRAS
Les acides gras, principaux constituants
des lipides, sont classés en trois
familles : acides gras saturés ; acides
gras monoinsaturés ; acides gras
polyinsaturés (oméga 3 et 6).
APPORTS LIPIDIQUES
RECOMMANDÉS
Pour la population adulte générale en
bonne santé et de poids stable, un
apport lipidique de 35% à 40% de
l’apport énergétique total journalier est
préconisé, pour une ration moyenne
d’environ 2000kcal/j, soit 75 à 88 g
de graisses. Les apports entre les 3
familles d’acides gras doivent être
équilibrés. Chaque jour, il est nécessaire
de consommer des acides gras oméga
3 et 6 et de limiter certains acides gras
saturés qui, en excès augmentent le
risque cardiovasculaire.
RATIONS TYPES QUOTIDIENNES
Privilégier le « fait-maison » permet de
mieux maîtriser les apports en matières
grasses. Exemple d’aliments contenant
des lipides à répartir sur les repas de la
journée :
• 120g de viande ou volaille ou 2 œufs
ou du poisson, à manger deux fois par
semaine, et notamment une fois du
poisson gras (anchois, espadon, flétan,
maquereau, sardine, saumon) garantissant
l’apport nécessaire en oméga 3 ;
• 200ml de lait demi-écrémé,
1 yaourt nature, 30 à 40g de fromage ;
• 20g de beurre, 20g d’huile de
colza, indispensable pour sa richesse
en oméga 3, 25g d’huile d’olive ou
d’arachide.
Légumes, fruits et féculents dépourvus
de lipides complèteront les menus.
3 BONNES RAISONS DE
CONSOMMER DES LIPIDES
Ce sont des constituants de
base indispensables pour les
membranes cellulaires.
Ils sont à l’origine d’hormones
et de molécules essentielles
à la régulation des fonctions
physiologiques.
Ils constituent une réserve
d’énergie indispensable
au fonctionnement de
l’organisme et ils transportent
des vitamines.
Sources :
Centre de recherche et d’information nutritionnelles (CERIN), apports conseillés en acides gras pour la population française.
Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES)
ON SE BOUGE !
ON RENF
Ces exercices pratiqués
régulièrement à la maison
avec une paire d’haltères ou
deux petites bouteilles d’eau
raffermissent les bras et les
rendent plus toniques.
PAR ÉMILIE CAILLEAU
TONIFIER SES TRICEPS
(ARRIÈRE DES BRAS)
P
e un seul haltère dans les deux
ou une bouteille d’eau petite
o
yenne. Debout, les talons sous
les hanches, les genoux légèrement
fléchis pour stabiliser la posture.
Le ventre est serré, les épaules basses,
la nuque longue et la colonne verticale
bien grandie (imaginer qu’un fil est tiré
MUSCLER SES BICEPS
ans chaque main un haltère
etite bouteille d’eau. Les bras
és le long du corps, les
coudes le long du buste, haltères
proches des cuisses. Debout, le dos est
droit, les talons sous les hanches, les
genoux légèrement fléchis. Les abdos
sont engagés pour protéger le dos.
L’exercice
Plier les bras, les haltères se
rapprochent des épaules. Les coudes
RENFORCER SES EPAULES
n haltère dans chaque main.
les pieds parallèles espacés
assin, les genoux sont légèrement fléchis. Les abdos sont serrés, le
dos bien droit et les épaules relâchées.
Les bras sont pliés, les coudes repliés
proches du corps, les haltères et
paumes de main se font face.
L’exercice
Ouvrir les bras sur le côté pour
102 Dr Good | Janvier - Février 2019
de la nuque jusqu’au sommet du crâne
et maintient le dos bien droit).
Les bras sont bien tendus au-dessus
de la tête proches des oreilles et
les coudes serrés. L’haltère est tenu
à la verticale (ou bouteille postionnée
avec le bouchon vers le bas).
L’exercice
Plier les bras, les coudes serrés vers
l’avant. L’haltère descend vers les omoplates, puis déplier les bras pour revenir
restent fixes, dans l’axe du corps, seuls
les avant-bras bougent. Puis déplier
les bras, les haltères redescendent au
niveau des cuisses. Souffler à la montée inspirer à la descente. Réaliser 2 à
3 séries de 15 répétitions en marquant
une petite pause entre chaque série.
Notre conseil
Les abdominaux restent serrés,
les coudes restent sous les épaules
mais ne doivent pas prendre appui
sur les côtes. Les pieds restent bien
ancrés dans le sol.
monter les coudes à hauteur
d’épaules et les refermer. Souffler
à l’ouverture et inspirer à la
fermeture, bras repliés. Réaliser
2 à 3 séries de 15 répétitions en
marquant une petite pause entre
chaque série.
Notre conseil
Les abdos restent serrés. Sur l’ouverture les coudes ne dépassent pas
la ligne des épaules. Les pieds restent
ancrés dans sol.
en position de départ charge au-dessus
de la tête, bras tendus. Expirer à la descente et inspirer à la montée. Réaliser 2
à 3 séries de 15 répétitions en marquant
une petite pause entre chaque série.
Notre conseil
Les coudes restent toujours fixes
pour cibler l’arrière des bras. Souffler
et garder les abdos verrouillés pour
protéger le bas du dos. Les talons
restent ancrés dans le sol.
BON POUR LE
HAUT DU DOS
e un haltère dans chaque
ebout, les pieds parallèles
s largeur bassin, les genoux
sont légèrement fléchis. Les abdos
sont serrés, le dos bien droit et
les épaules relâchées. Les bras
sont pliés et les haltères tenus
juste au-dessus de la poitrine.
L’exercice
Pousser l’haltère gauche audessus de la tête, le bras gauche
se tend. Puis ramener et changer
de bras : pousser l’haltère droit
au-dessus de la tête. Continuer
ces développés en alternant.
Souffler à la montée et inspirer
à la descente. Réaliser 15 répétitions en alternance sur 2 à
3 séries. Marquer une petite
pause entre chaque série.
Notre conseil
Les abdos restent serrés pour
protéger le dos. Sur le développé,
les coudes restent alignés avec
les épaules, les bras sont tendus.
Les pieds sont toujours bien
ancrés dans le sol.
Où trouver
des haltères?
Les haltères sont
disponibles dans
n’importe quel magasin de sport ou
sur Internet, pour
un prix moyen de
10 euros la paire.
En cas de doute
sur le modèle à
choisir, demander
conseil à un vendeur spécialisé.
Option : il est possible de troquer
les haltères par
deux petites bouteilles d’eau de
50 cl à 1 l (voire
1,5 l pour les habitués du renforcement musculaire).
Bon à savoir
Penser à boire
de l’eau avant,
pendant et après
la séance.
En cas d’inconfort ou de douleur,
cesser immédiatement l’exercice.
Un avis médical
est indiqué en cas
de reprise de
l’activité physique.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 103
ON PASSE À TABLE !
Les
lentilles
on en fait
tout un plat!
LA BELUGoAire, la variété
LA BLON
DE
Grosse
De couleur n inaire du
rig
Béluga est o
riche en proCanada. Très
fibres, elle a
téines et en
e
roche de cell
une saveur p
e.
de la noisett
et m
assez vit oelleuse, elle cu
e.
it
lades, so Idéale pour les s
upes et le
aà l’indien
s recette
s
n
Flour est e. Celle de Saintl’une des
du mouv
v
ement S edettes
low food
.
LA JAUNE
LA VERT
La plus r E
ép
France. S andue en
a
son ama peau fine,
nde peu
farineuse et
sa
neur en m forte teconfèren inéraux lui
t
recherch sa saveur
ée par le
s
puristes.
À dégus
t
er
telle que
lle.
104 Dr Good | Janvier - Février 2019
LA CORAILet cas-
Décortiquée nt la
ava
sée en deux lus rap
la
vente, c’est
ais elle
M
.
pide à cuire
délise
à
a tendance
p
o
tr
ter si elle est
alors
r
e
cl
cuite. À recy e ou
g
ta
en purée, po
dahl indien.
Ou rouge, ou oran
ge.
Elle ressemble
beaucoup à la lent
ille
corail. Elle est
surtout utilisée dans
la cuisine asiatique
.
Il n’y a pas que le petit salé dans la vie des lentilles! Corail,
noires, ou vertes, elles nous en font voir de toutes les couleurs
sans se départir de formidables atouts pour notre santé!
CAROLE GARNIER
Qui a dit que les lentilllles c’é ringard ? Si
on les regarde souven
nt d
d’u
u
auvais œil,
c’est surtout que leurr image légumes de
cantine, trop cuits ett flanqu
u de saucisses
grassouillettes, leurr colle à
eau. Et nos
ancêtres l’avaient bien
bi com
mp Sans revenir
au temps de la Bible
Bi (Es
Esaü
d son droit
d’aînesse pour un pla
lat de tilles), elles
firent les délice
ces dess R
Romai t de toute la
Méditerrané
née mai
ais elles eure eaucoup de
succès au
aussii en
e Inde : le Dha ntilles corail
cuites d
dans une sauce au l de coco-tomates-épices est encore aujo ’hui un clasm
s
sique
d
de la cuisine indienne
Un met po
populaire
popula
ulaire ric
riche
en atouts nutritionnels
La soupe de lentille donnait des forces aux
armées romaines, et les propriétés nutritionnelles des lentilles en ont fait un plat du
peuple depuis l’antiquité. Et pour cause, la
lentille n’a que des atouts pour la santé : une
incroyable richesse en fibres (11 à 31 %), en
magnésium (100 mg), en fer (8 mg), en protéines végétales (24 à 27 % sur poids sec, soit
16 g pour une portion de 200 g de lentilles
cuites)… Petite précision tout de même, les
acides aminés de ces protéines sont incomplets. Pour se passer de protéines animales,
il faut les associer à des céréales (riz, boulgour, blé… à raison de 2/3 de céréales et 1/3
de légumineuses), afin de reconstituer les
huit acides aminés essentiels à l’organisme.
Et on ne l’accuse pas de faire grossir : avec
son index glycémique bas (25 à 30, selon les
variétés), elle est nettement plus intéressante
que les pâtes (40 à 55, selon la cuisson) ou
le riz (70 pour du riz blanc standard). Elle
évite ainsi les pics d’insuline et procure une
sensation durable de satiété. Enfin, comme
les autres légumineuses, elle est intéressante
dans la lutte contre les maladies cardiaques,
notamment grâce à des propriétés hypocholestérolémiantes.
TROIS INFOS À LA LOUPE
1
LA BONNE CUISSON
Pas besoin de faire
tremper les lentilles,
il suffit de les plonger
dans une casserole
d’eau froide, sans sel ni
bouillon cube (le sel fait
durcir la peau). On
ajoute 1 c. à café de
bicarbonate de sodium
pour les attendrir. On
porte à frémissements
et on laisse cuire le
temps indiqué (de
15 min à 1 h, suivant la
variété). On égoutte, on
assaisonne en fin de
cuisson et c’est prêt!
2
LES LENTILLONS
DE CHAMPAGNE
Ce sont des
rescapés! En 1972,
un agriculteur marnais
en retrouva quelques
sacs dans un grenier.
Après plusieurs années
de cultures, il réussit à
reconstituer l’espèce.
Leur goût doux et sucré
est attribué à la nature
du sol de craie, typique
de cette région.
3
LA FARINE
DE LENTILLES
VERTES
Très riche en fibres,
en protéines et en fer,
sans gluten, elle
s’utilise en complément
d’autres farines pour
préparer des cakes
salés ou sucrés, des
gâteaux, des biscuits,
des blinis… Résultat:
des recettes à la
couleur teintée de vert,
et à la saveur typée.
À découvrir!
Janvier - Février 2019 | Dr Good 105
ON PASSE À TABLE !
Galettes
DE LENTILLES
SAUCE AU YAOURT
Betteraves farcies
AUX LENTILLES
POUR 6 PERSONNES
PRÉPARATION: 20 MIN
CUISSON : 35 MIN
250 g de lentilles vertes 4 carottes
Huile d’olive 4 petits oignons nouveaux 1 gousse d’ail 1 œuf 4 c. à s.
de chapelure 60 g de parmesan râpé
60 cl de bouillon de légumes non
salé 1/2 c. à café de cumin en poudre
1 c. à café de paprika + 1 pour servir
1 c. à café de garam masala Sel,
poivre
Pour l’accompagnement:
200 g de yaourt à la grecque
Quelques brins de coriandre fraîche
et de ciboulette
Peler et couper les carottes en petits
dés. Éplucher et émincer les oignons et
l’ail. Dans une grande casserole, faire
chauffer un filet d’huile d’olive.
Ajouter l’ail et les épices. Faire cuire
quelques minutes en mélangeant. Ajouter lentilles et carottes. Mélanger, verser
le bouillon. Porter à ébullition et cuire à
feu doux 20 minutes. Assaisonner en fin
de cuisson. Égoutter. Laisser tiédir.
Verser dans un saladier les lentilles et
les carottes. Ajouter l’œuf, la chapelure,
le parmesan et les oignons. Mélanger.
Former des boulettes, les aplatir
comme des galettes. Dans une poêle,
faire chauffer de l’huile d’olive. Dorer les
galettes 3 à 4 minutes de chaque côté.
Mélanger dans un bol, le yaourt avec la
coriandre et la ciboulette ciselées, un
peu de sel et de poivre. Dresser les
galettes sur un plat, saupoudrer de
paprika et accompagner de la sauce.
106 Dr Good | Janvier - Février 2019
POUR 6 PERSONNES
PRÉPARATION: 30 MIN
CUISSON : 1 H
6 grosses betteraves rouges cuites 200 g de
lentilles corail 1 coing 1 grosse échalote
1/2 citron 3 brins de thym 20 cl de bouillon
de légumes Huile d’olive Sel, poivre
Mettre les lentilles dans une casserole d’eau froide.
Porter à ébullition et laisser cuire 15 minutes. Assaisonner en fin de cuisson. Égoutter et réserver.
Peler et épépiner le coing. Le couper en tout petits
dés. Éplucher et hacher l’échalote.
Faire chauffer un filet d’huile dans une casserole.
Ajouter l’échalote hachée et les dés de coing, puis
faire revenir 5 minutes, sans coloration. Mouiller
avec un demi-verre d’eau, couvrir et laisser mijoter
20 minutes.
Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).
Évider les betteraves et les disposer dans un plat
huilé. Dans un saladier, mélanger les lentilles,
les coings et le thym, puis farcir les betteraves
du mélange.
Enfourner et faire cuire 20 minutes.
Salade
DE LENTILLES CORAIL
AU CHOU ROUGE
POUR 4 PERSONNES
PRÉPARATION: 10 MIN
CUISSON : 10 À 15 MIN
250 g de lentilles corail 4 pétales de
tomates confites 250 g de tomates
cerises de formes et de couleurs variées
1/4 de chou rouge 2 c. à soupe de gros
raisins secs 2 c. à soupe d’huile d’olive
3 c. à soupe de vinaigre de cidre Sel,
poivre
Cuire les lentilles à l’eau non salée, 10 à
15 minutes, en les surveillant. Égoutter
et laisser refroidir.
Émincer le chou rouge au robot ou à la
mandoline.
Tailler les tomates confites en fines
lanières. Couper la moitié des tomates
cerises en deux.
Fouetter l’huile d’olive et le vinaigre dans
un saladier, saler et poivrer légèrement.
Ajouter tous les ingrédients et mélanger.
L’astuce
On n’hésite pas à faire tremper les raisins
secs dans un bol d’eau chaude 30 minutes
à 1 heure avant de les égoutter et de les
glisser dans la salade. Autre possibilité:
les remplacer par des cranberries ou des
baies de goji, elles aussi à utiliser telles
quelles ou à faire réhydrater au préalable.
Tartina
ade de lentilles corail
Carrément tendance,
la tartinade végétale
se sert à l’apéritif,
accompagne nos
grillades ou remplace la sauce dans
les sandwichs. On
prépare celle-ci en
un clin d’œil, en
mixant des lentilles
corail cuites avec un
filet d’huile d’olive,
du jus de citron, du
sel, du poivre, du
cumin, du curry ou
du gingembre en
poudre. On sert très
frais, avec des bâtons
de légumes ou du
pain plat.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 107
ON PASSE À TABLE !
Terrine
DE LENTILLES
Salade
DE LENTILLES AUX
LÉGUMES RÔTIS
POUR 4 PERSONNES
PRÉPARATION: 20 MIN
CUISSON : 20 MIN
250 g de lentilles vertes 1 grosse
poignée de roquette 1/2 grenade
8 petites carottes 100 g de feta
4 c. à s. d’huile d’olive 1 c. à café
de moutarde 3 c. à s. de vinaigre de
cidre Sel, poivre
Gratter les carottes sous un filet
d’eau, puis les sécher. Les installer
dans un plat à four, verser 2 c. à s.
d’huile d’olive, saler et poivrer, et
faire rôtir à 210 °C (th. 7) en les
retournant régulièrement, pendant
20 minutes environ.
Dans le même temps, cuire les
lentilles à l’eau non salée, selon les
indications du paquet. Égoutter
et laisser refroidir.
Détacher les grains de grenade, couper la feta en dés.
Dans un saladier, fouetter la moutarde avec le reste d’huile d’olive
et le vinaigre. Ajouter les lentilles,
la grenade, la feta, les carottes
refroidies et les feuilles de roquette.
Mélanger délicatement.
108 Dr Good | Janvier - Février 2019
POUR 6 PERSONNES
PRÉPARATION: 20 MIN
CUISSON : 1 H 20
200 g de lentilles vertes oignon 1 carotte
2 gousses d’ail 1 petit piment rouge doux
2 feuilles de laurier 1 branche de thym 15 cl de
crème végétale 2 œufs 2 c. à soupe de fécule
de maïs 2 c. à s. d’huile d’olive 1/2 cuil. à c.
d’herbes de Provence Sel, poivre, muscade râpée
Rincer les lentilles, les placer dans une casserole,
les couvrir de trois fois leur volume d’eau froide.
Ajouter la carotte épluchée et taillée en petits dés,
le laurier, le thym, porter à ébullition. Baisser le feu
et faire cuire 30 minutes.
Peler et hacher l’oignon et l’ail. Les faire revenir
2minutes dans une poêle avec une cuillère d’huile
d’olive. Réserver. Laver, épépiner et hacher le piment. Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6).
Égoutter les lentilles, les mettre dans un saladier
avec l’oignon, l’ail, la crème, la fécule de maïs, les
œufs, les herbes, quelques pincées de muscade,
du sel et du poivre. Mélanger soigneusement.
Verser la préparation dans une terrine huilée.
Enfourner et faire cuire au bain-marie 40 minutes.
VSUeCrRsiÉoEn
DE LENTILLES
CORAIL
Gâteau
choco-lentilles
POUR 6 PERSONNES
PRÉPARATION: 20 MIN
CUISSON : 45 MIN
300 g de lentilles corail 1/2 boîte de tomates
concassées en conserve (200 g) 100 g de tomates
cerises 1 petit piment rouge 25 cl de lait de coco
60 cl de bouillon de légumes 1 oignon 2 c. à soupe
d’huile d’olive 1 c. à s. de curry en poudre Sel, poivre
Éplucher et ciseler l’oignon. Le faire revenir 5 minutes
sur feu doux dans une casserole avec l’huile d’olive.
Ajouter le curry, mélanger 5 minutes.
Ajouter les lentilles, les tomates, le piment émincé,
mouiller avec le bouillon, saler et poivrer. Porter à
ébullition et faire cuire 30 minutes.
Ajouter ensuite le lait de coco, réchauffer doucement. Verser la soupe dans les bols et servez aussitôt.
Rincer 60 g de
lentilles vertes et les
faire cuire 30 minutes dans 4 fois
leur volume d’eau
portée à ébullition.
Casser 270 g de
chocolat en morceaux et le faire
fondre au bain-marie avec 70 g de
beurre. Monter
3 blancs d’œuf en
neige. Mixer les
jaunes avec 60 g
de cassonade et les
lentilles. Préchauffer le four à 170 °C.
Mélanger la
préparation aux
lentilles avec le
chocolat fondu.
Y ajouter un tiers
des blancs en neige,
bien mélanger puis,
à l’aide d’une spatule, ajouter le reste
des blancs en neige.
Verser la pâte
dans un moule
et enfourner pour
20 minutes.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 109
T
INE
A
S
AË
LH
AUMONT*
ISINE SIM
E CU
PL
N
U
E
E
ON PASSE À TABLE !
P
H
RA
R
A
P
Des
carottes
Vichy
(plus)
VITAMINÉES
On peut préserver les vitamines des
légumes grâce à la fée chimie : un
peu de bicarbonate de sodium ajouté à
l’eau de cuisson et les légumes cuisent
plus vite, à plus basse température.
LA RECETTE
FAIRE MOUSSER une noisette de beurre et y
faire revenir les rondelles de carottes crues pendant 3 à 4 minutes en remuant fréquemment.
AJOUTER sel et poivre.
MOUILLER à hauteur avec le bouillon de volaille
dans lequel on a ajouté 1/4 de cuillère à café de
bicarbonate.
LAISSER CUIRE et réduire à feu très doux durant
5 à 8 minutes (selon la taille des rondelles).
SERVIR avec le jus réduit, riche en couleurs, en
saveurs et nutriments.
110 Dr Good | Janvier - Février 2019
CE QU’IL
NOUS
FAUT
Pourquoi certaines vitamines résistent
difficilement à la cuisson?
4
grosses
carottes
d’hiver
Parce que ce sont des substances très fragiles. Essentielles à
notre système immunitaire, mais, comme la vitamine A, sensibles à l’air qui les détruit par oxydation, à la chaleur, car elles
ne “survivent” pas au-delà de 100 °C. Et lors de cuissons trop
longues, elles “passent” dans l’eau (rarement consommée).
Comment le bicarbonate peut-il les préserver ?
2 dl
de bouillon
de volaille
L’explication
du chimiste
Les sucres de la carotte
se combinent aux protéines
du beurre pour donner
naissance à de nouvelles
saveurs (c’est la réaction
de Maillard) et les arômes
naturels de la carotte (très
volatils) sont piégés
dans la matière
grasse.
1/4
c. à c.
de bicarbonate
de soude
En permettant de réduire le temps et la température de cuisson,
car son action vient s’ajouter à celle de la chaleur! Il “cuit” en effet
les légumes en découpant les longues fibres qui assurent leur rigidité (les pectines et la cellulose) en petits morceaux. Les légumes
deviennent mous… et plus digestes. Grâce à cette double action,
on divise le temps de cuisson par deux, la température de 20°C
(une eau frémissante à 80/85° suffit) et on préserve les vitamines.
Le bicarbonate a-t-il d’autres vertus santé?
C’est un composé chimique quasi neutre, avec son pH 8,
une identité chimique qui déplaît à beaucoup d’organismes
vivants. C’est pour cela qu’il découpe les fibres des légumes,
par exemple. Il est très utile pour débarrasser les végétaux
crus des résidus de pesticides, des insectes, microchampignons et autres bactéries qui ont pu les coloniser : pour cela,
on plonge sa salade par exemple durant 2 à 3 minutes dans
un mélange de 3 à 4 litres d’eau additionnée d’1/2 cuillère à
café de bicarbonate. Le bicarbonate évite aussi les ballonnements, en découpant les fibres alimentaires, et il préserve
la couleur des légumes verts à la cuisson en stabilisant la
chlorophylle. Un joli légume est toujours plus appétissant!
BICARBONATE DE SODIUM ET DE SOUDE:
C’EST PAS PAREIL !
Il s’agit du même produit. Souvent, par dénomination commerciale, le premier est raffiné pour être nettoyé de ses impuretés, donc consommable: c’est le bicarbonate de sodium.
Tandis que le second conserve des impuretés et est donc utilisé pour le ménage: on parle plutôt de bicarbonate de soude.
10 g
de beurre
(noisette)
* Raphaël Haumont est physico-chimiste et auteur de
“Les couleurs de la cuisine”, éditions Dunod, octobre 2018.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 111
ON PASSE À TABLE !
5
30
idées
CUITE
Coupée en dés mélangés avec
des miettes de thon à l’huile, du
thym et des câpres.
EN GASPACHO
Cuite, mixée avec du fromage
St-Môret et de la ciboulette.
CRUE
Râpée, à l’huile de noix
et au vinaigre balsamique,
avec des noisettes concassées.
EN SALADE EXOTIQUE
Avec des dés de mangue et
de kiwi, du lait de coco et 1 c. à
soupe de liqueur de litchi.
EN SALADE GOURMANDE
Avec des crevettes roses, du jus
de citron vert, de la coriandre
ciselée, de l’huile de sésame et une
pointe de piment.
EN ACCOMPAGNEMENT
Aux côtés d’un magret de
canard, poêlés dans les sucs
de cuisson (sans le gras).
EN PIZZA HAWAÏENNE
Des morceaux sur une pâte à
pizza avec une sauce tomate, des
dés de jambon et de la mozza.
POÊLÉ
Des tranches de 1 cm dorées
à la poêle dans du miel, déglacées
avec un jus d’orange.
EN VERRINE
Des mini-dés arrosés de citron
vert, d’huile d’olive, mélangés à
des crevettes et de la coriandre.
SUCRÉSALÉ
Émincé, cru, avec de l’huile de
noix, du vinaigre de cidre,
du miel et des dés de pommes.
EN SALADE EXPRESS
Cru, émincé, avec du quinoa,
du jus de citron et
de l’huile de sésame.
BRAISÉ
Émincé grossièrement,
braisé à la poêle avec des éclats
de châtaignes.
FRUITS &
LÉGUMES
DE SAISON
AU MENU
POUR
NE PLUS
MANQUER
D’IDÉES !
PAR CAROLE GARNIER
112 Dr Good | Janvier - Février 2019
À L’ORIENTALE
Cuites avec huile d’olive, jus
de citron, cumin et olives
vertes, servies très fraîches avec
de la coriandre ciselée.
RÂPÉES
Assaisonnées avec de l’huile
de noix, des raisins secs et
du vinaigre de cidre.
EN PURÉE REVISITÉE
Saupoudrée de noix de coco râpée.
EN LASSI
Mixée avec 2 yaourts nature et 20 cl
de lait demi-écrémé ou végétal.
EN AUMÔNIÈRE
Des dés sautés dans une noix de
beurre, déglacés avec le jus d’une
orange, parfumés à la vanille et
enfermés dans une crêpe nouée
avec un long zeste d’orange.
EN SAUCE
De tout petits dés mélangés avec un
oignon rouge finement émincé, du
jus de citron, de l’huile d’olive pour
accompagner une côte de veau.
EN RÉMOULADE LIGHT
Râpés, avec une sauce au curcuma :
1 yaourt fouetté avec 1 c. à café de
moutarde, 1 c. à soupe d’huile de
colza et 1 c. à café de curcuma.
EN PURÉE
Avec 1 pomme de terre pour le liant
et un filet d’huile d’olive à la truffe.
EN “STEAKS”
Des tranches d’1 cm, cuites vapeur
puis “panées” dans la farine, l’œuf,
des noix et poêlées à l’huile d’olive.
EN SALADE SURPRISE
1/2 grenade égrenée, mélangée avec
de la mâche, des dés d’avocat,
quelques noix et une vinaigrette au
citron et au miel.
SUR UNE PANNA COTTA
50 cl de crème d’amande portée à
ébullition avec 2 g d’agar-agar, 1 c.
à soupe de miel, 1 c. à café d’eau de
rose, prise 3 h au réfrigérateur dans
des ramequins et décorée avec des
arilles (les grains de la grenade).
CARAMÉLISÉS
Précuits, coupés en cubes,
puis caramélisés à la poêle
avec 1 c. à soupe de miel.
EN FARCIS
Évidés et remplis de viande
hachée, puis cuits au four,
comme des tomates farcies.
À LA VAPEUR
Puis gratinés avec de la béchamel
et des cubes de fromage de chèvre.
EN SMOOTHIE
1 banane mixée avec le jus de
1 orange et 1 pincée de vanille.
EN SALADE
1 orange pelée, coupée en tranches
d’1 cm servies avec de la cannelle et
des feuilles de menthe ciselées.
EN PÂTISSERIE
De fines tranches d’oranges bio
avec leur écorce disposées sur
un gâteau avant de l’enfourner.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 113
ON PASSE À TABLE !
Des boules d’énergie!
Parfaites pour caler une petite faim, sans apporter trop de calories, ces gourmandises à faire soi-même sont également bonnes pour notre cerveau et notre cœur!
PAR CLAUDIE VERNER
BOULES MANGUE  SÉSAME
Elles protègent le cerveau
POUR 20 BOULETTES
Préparation 20 min
Cuisson 2 min
INGRÉDIENTS
1 mangue de 400 g
25 g de sucre glace
le jus d’1/2 citron
1 œuf frais 120 g de
pain blanc de la veille
80 g de graines de sésame huile de colza
Éplucher la mangue,
couper la pulpe en dés
et ajouter le sucre
glace.
Mélanger au jus de
citron et à l’œuf et
réduire en purée.
Enlever la croûte du
pain, couper la mie en
dés et mélanger à la
purée de mangue.
Former des boules bien
tassées avec deux cuillères à café, et les tourner dans une assiette
de graines de sésame.
114 Dr Good | Janvier - Février 2019
Faire chauffer 4 cm d’huile
dans une casserole. Quand
elle est chaude, réduire à
feu moyen et déposer les
boulettes.
Les faire cuire 2 min. Puis
les retirer de l’huile et
les égoutter sur du papier
absorbant.
MANGUE riche en bon
sucre (13,7 g/100 g),
elle fournit aussi 32 mg de
vitamine C. Un vrai fruit
booster d’énergie.
SÉSAME ces petites
graines caloriques fournissent des acides gras de
très bonne qualité et une
belle dose d’antioxydants.
HUILE DE COLZA très
équilibrée, elle offre un bon
rapport oméga 3/oméga
6, pour une assimilation
maximale de ce nutriment
essentiel à notre cerveau.
BOULES NOIX DE CAJOU  THÉ VERT
Des alliées pour le cœur
NOIX DE CAJOU
très riche en acides
gras monoinsaturés,
cet oléagineux nous
apporte de l’énergie
tout en diminuant
le mauvais cholestérol
(LDL).
THÉ VERT bourré
d’antioxydant,
il stimule notre
immunité et protège
nos cellules du
vieillissement.
FLOCONS D’AVOINE
Fortement dotés
en protéines et
en fibres solubles,
ils abaissent notre
taux de cholestérol,
et protègent donc
notre cœur.
POUR 15 À
20 BOULETTES
Préparation: 15 min +
réfrigération 2 h
Pas de cuisson
INGRÉDIENTS
150 g de noix de cajou
non salées 100 g de
flocons d’avoine 100 g
de chocolat blanc pour
pâtisserie 3 c. à soupe
de poudre de thé vert
matcha 1 c. à café
d’extrait de vanille
1 c. à soupe de sirop
d’érable 7,5 cl de
crème liquide 1 pincée
de sel
Mixer les noix de cajou
et les flocons d’avoine
dans le bol d’un robot
culinaire.
Casser le chocolat dans
un saladier. Ajouter
la crème et faire
doucement fondre au
bain-marie ou au
micro-ondes.
Ajouter dans le saladier
le sirop d’érable, le sel,
l’extrait de vanille et le
mélange noix de cajou
et flocons d’avoine.
Mélanger jusqu’à
ce que la préparation
forme une pâte
homogène.
Réserver au moins
1 heure au frais.
Former des boules avec
les mains, puis les
rouler dans le thé vert.
Réserver encore 1 heure
au frais avant de
déguster.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 115
BEAUTÉ NATURE
Courantes et banales,
ces lésions liées à l’âge
sont souvent aggravées par le soleil. Pour
une bonne cicatrisation, on les traite pendant l’hiver, à
condition de ne pas
trop s’exposer.
PAR KARINE SILBERFELD
Taches...
ON LES TRAITE
MAINTENANT
116 Dr Good | Janvier - Février 2019
ON SE DÉBARRASSE DE SES TACHES
S
ur le visage, les mains et le décolleté, les taches brunâtres sont souvent
dues au soleil. Le dermatologue vérifie d’abord qu’elles sont bénignes.
“Il faut ensuite adopter une vraie protection solaire avec une crème à indice 50,
insiste le Dr Nina Roos, dermatologue. D’autres taches risquent d’apparaître.
Il vaut mieux les traiter tous les trois ou quatre ans, pour éviter d’en avoir trop.
Avant de sortir, on applique son produit solaire par-dessus la crème de jour,
pour une bonne protection contre les rayons UVA, qui déclenchent la pigmentation.” Plusieurs traitements sont disponibles pour les supprimer ou les
atténuer, chacun avec ses indications, ses avantages et ses inconvénients.
L’azote liquide si elles sont isolées
COMMENT SE PASSE LA SÉANCE ?
Le médecin dépose de l’azote liquide
(très froid) sur la tache avec un bâtonnet enrobé de coton. C’est une solution très utilisée et assez économique
pour les petites taches actiniques
(dues au soleil) peu nombreuses.
LE RÉSULTAT
Brûlée par le froid, elle laisse apparaître une petite croûte qui persiste
environ 8 jours, pendant lesquels une
crème cicatrisante doit être appliquée. Le résultat final est visible au
bout de 2 mois. La disparition est
obtenue dans la majorité des cas.
EN PRATIQUE
Une séance suffit en principe, parfois
deux, mais en laissant un intervalle
de 1 mois entre les deux.
LE PRIX
Entre 50 et 100 € en fonction du
nombre de taches.
Le laser pigmentaire si elles sont plutôt foncées
COMMENT SE PASSE LA SÉANCE ?
Le laser émet une source de chaleur
qui cible les pigments et va brûler
la tache de manière très précise, en
entraînant une sensation de picotement. Il est adapté au traitement
des taches actiniques (causées par
les rayonnements solaires) larges et
isolées sur les mains et le décolleté,
où la peau est la plus fragile.
LE RÉSULTAT
De petites croûtes et des rougeurs
apparaissent, sur lesquelles il faut
appliquer une crème cicatrisante
pendant une huitaine de jours. Les
taches disparaissent souvent très
bien, parfois moins quand elles sont
trop claires.
EN PRATIQUE
Une séance suffit en général, deux
dans certains cas, en respectant un
délai de 1 mois entre les rendez-vous.
LE PRIX
De 100 à 200 € la séance.
Le peeling moyen si elles sont diffuses
COMMENT SE PASSE LA SÉANCE ?
On exfolie la couche superficielle de
l’épiderme en appliquant un produit à
base d’acide glycolique et d’acide kojique ou de TCA (acide trichloracétique), sur l’ensemble du visage. La
solution agit pendant une vingtaine de
minutes sous le contrôle du médecin,
puis on la rince et on applique une
crème apaisante. Le peeling traite les
taches actiniques groupées en nappe
ou le mélasma (masque de grossesse).
LE RÉSULTAT
Après la séance, des sensations de
chaleur apparaissent. Et la peau va
peler avec plus ou moins de croûtes
pendant quelques jours. De 50 à 80 %
des taches seront estompées.
EN PRATIQUE
Il faut compter trois séances de
30 minutes à 1 mois d’intervalle, puis
une séance d’entretien tous les ans.
LE PRIX
Environ 150 € la séance.
NOTRE EXPERTE NINA ROOS, dermatologue, www.monsite beaute.com
auteur de “La peau, c’est la vie”, First Éditions, 6,95 €. Avril 2018
Janvier - Février 2019 | Dr Good 117
BEAUTÉ NATURE
ON SUPPRIME LES EXCROISSANCES
Les fibromes molluscum
Les fibromes mous sont des petites
boules de chair qui apparaissent du
jour au lendemain, souvent à la base
du cou ou près du visage. Inesthétiques, elles peuvent aussi être gênantes et se prendre dans les chaînes.
COMMENT SE PASSE LA SÉANCE?
Après avoir appliqué une crème anesthésiante, le dermatologue coupe le fibrome au ras de la peau avec une
petite lame de bistouri, puis applique
une crème cicatrisante, éventuellement un pansement. Une dizaine de
lésions peuvent ainsi être supprimées
en une séance.
LE RÉSULTAT
Il est définitif pour ce type de lésion.
Parfois une petite trace reste visible,
marquant la base du molluscum
lorsque celui-ci était très large.
LE PRIX
De 50 à 100 € la séance.
ON EFFACE
SA COUPEROSE
“
Les angiomes rubis
Localisé sur le visage ou sur le corps,
aussi appelé tache rubis, c’est un petit
vaisseau dilaté se manifestant par un
point rouge, en général à partir de la
quarantaine. Il est bénin, mais on peut
souhaiter le faire enlever pour des raisons esthétiques, surtout s’il prolifère.
COMMENT SE PASSE LA SÉANCE?
L’angiome rubis est traité par laser
vasculaire. La séance est souvent
brève, car les zones à traiter sont limitées. Rougeurs et sensations de
chaleur apparaissent par la suite, ainsi
C
qu’un léger gonflement pendant
24 heures. Une petite croûte peut
survenir. On peut se maquiller pour
masquer les rougeurs et il faut éviter
de s’exposer au soleil pendant 1 mois.
LE RÉSULTAT
Il est définitif, mais les effets ne sont
pas toujours immédiats, apparaissant
au bout de quelques semaines.
Le traitement ne laisse aucune trace
résiduelle sur la peau.
LE PRIX
De 100 à 200 € la séance.
Les kératoses séborrhéiques
Ce sont des plaques brun clair à
foncé ressemblant à des verrues dues
aux expositions solaires et à une prédisposition familiale. Un peu rêches,
plus ou moins épaisses, donc en relief,
elles peuvent apparaître dès 30 ans
et se multiplier au fil du temps.
Bénignes, elles sont situées en général
sur les épaules, le décolleté, les
tempes, le front.
COMMENT SE PASSE LA SÉANCE ?
Plusieurs techniques sont réalisables:
l’azote liquide, le laser pigmentaire ou
encore le “shaving” à l’aide d’une lame
de bistouri (avec une crème anesthésiante) coupant la verrue séborrhéique au ras de la peau. En une
seule séance, le dermatologue peut
supprimer une vingtaine de lésions.
LE RÉSULTAT
Il reste souvent une légère cicatrice
sous forme de trace plus claire sur
la peau. Les récidives sont possibles.
LE PRIX
Le coût de la consultation, soit entre
50 et 100 €.
Éliminer le duvet au laser
On peut épiler le duvet de la lèvre supérieure grâce au
laser. Mieux vaut le faire entre octobre et mars à cause du
soleil. Cette méthode est adaptée aux personnes ayant
une carnation claire et des poils foncés. Prévoir 6 à
10 séances espacées de 3 semaines. Rougeurs et œdèmes
sont possibles. Le résultat est durable mais pas définitif.
118 Dr Good | Janvier - Février 2019
e type de rougeur se
traite par le laser vasculaire, explique la spécialiste.
L’électrocoagulation est possible sur les vaisseaux très visibles, mais le laser est plus
efficace et moins douloureux.”
Pendant et après le traitement, on évite le soleil et
on utilise des soins très doux.
“Pas d’eau ni de produits
moussants sur le visage, mais
un anti-UV (SPF 50+). On
évite tout ce qui peut déclencher des rougeurs: boissons
chaudes, plats épicés, alcool…
Et on protège sa peau du froid
surtout si l’on circule à vélo.”
COMMENT SE PASSE
LA SÉANCE?
Pendant 15 à 20 minutes,
le médecin effectue un
balayage régulier de la surface à traiter.
LE RÉSULTAT
Les suites vont des simples
rougeurs à des bleus, pouvant persister entre 2 jours et
2 semaines. On applique une
crème cicatrisante pour apaiser, car le laser chauffe la
peau. Le lendemain, on peut
se maquiller et reprendre son
activité sans problème.
EN PRATIQUE
Prévoir deux à quatre
séances espacées de 1 à
2 mois, selon les résultats et
la réaction de la peau.
Prévoir des séances d’entretien tous les 2 ou 3 ans, pour
freiner la couperose et faire
régresser les rougeurs.
LE PRIX
Entre 150 et 200 € la séance.
OFFRE
DÉCOUVERTE
1AN  6 N°
17a€bonne!
,70
Vite, je m’
Oui
Bulletin d’abonnement
965913
À RENVOYER ACCOMPAGNÉ DE VOTRE RÈGLEMENT À : Dr Good ! - Service abonnements - CS 90125 - 27 091 EVREUX Cedex 9
je m’abonne à Dr Good ! 1 an - 6 n° pour 17,70€ .
J’indique mes coordonnées :
Je joins à ce bulletin mon règlement:
Nom abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbe
O Par chèque bancaire/postal à l’ordre de Dr Good !
O Par carte bancaire :
Prénom abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbe
Adresse abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbe
Code Postal abbbc Ville abbbbbbbbbbbe
Indispensable pour gérer mon abonnement et accéder à la version numérique.
N° de téléphone ae ae ae ae ae ae
N° de carte abbb
Expire fin
abbb abbb abbe
ae ae Cryptogramme abe
Signature
Téléphone fixe ae ae ae ae ae ae
Email abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc
O Je souhaite bénéficier d’offres privilégiées (promotion, jeux concours...) proposées par les partenaires de Dr Good ! (groupe Mondadori)
Pour toute demande et pour les tarifs étrangers, nous consulter au 01 46 48 47 16
RETROUVEZ-NOUS SUR WWW.KIOSQUEMAG.COM
Délai de livraison : 4 semaines à réception de votre règlement. Vous disposez d’un droit de rétractation de 14 jours à compter de la réception du magazine en notifiant clairement votre décision à notre service client ou via le formulaire de rétractation accessible dans nos CGV sur le site www.kiosquemag.
com. Le coût de renvoi des produits est à votre charge. Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique destiné à Mondadori Magazines France pour la gestion de son fichier clients par le service marketing et la direction des abonnements. Conformément à la
loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent en écrivant à Dr Good ! abonnements CS 90125 - 27091 Evreux Cedex 9. J’accepte que mes données soient cédées à des tiers en cochant la case ci-contre ■
BEAUTÉ NATURE
Mains
&
pieds
5RECETTES
NOURRISSANTES
120 Dr Good | Janvier - Février 2019
Le froid, le vent, et même le
frottement des gants et des
chaussettes, malmènent la peau
jusqu’aux extrémités. Pour
contrecarrer les méfaits de
l’hiver, on mise sur des recettes
naturelles qui font des pattes
de velours…
PAR JOY PINTO
1 POUR RESTAURER
EN PROFONDEUR
Un élixir à l’amande douce
INGRÉDIENTS
2 cuillères à soupe de cire d’abeille
4 cuillères à soupe d’huile d’amande douce
4 cuillères à soupe d’huile de noix de coco
2 cuillères à soupe d’eau de rose
PRÉPARATION
Faire fondre la cire d’abeille au bain-marie.
Hors du feu, ajouter l’huile d’amande douce,
celle de coco, puis l’eau de rose.
Mixer jusqu’à ce que tous les ingrédients soient
bien mélangés et l’eau de rose absorbée.
Verser dans un pot et laisser refroidir jusqu’à
obtenir une cire.
UTILISATION
Pour les mains, appliquer après chaque lavage.
Pour les pieds, appliquer l’élixir sur la peau en
couche épaisse. Puis enfiler une paire de chaussettes en coton avant de se coucher.
2 POUR RÉGÉNÉR
LES PEAUX MAT
Un masque anti-âge
INGRÉDIENTS
6 cuillères à soupe d’huile de jojoba
2 cuillères à soupe d’huile de lin
3 gouttes d’huile essentielle de carotte
3 gouttes d’extrait de grenade
PRÉPARATION
Mélanger soigneusement les ingrédients dans
un petit bol.
UTILISATION
Appliquer le masque sur les mains et les pieds,
puis les envelopper dans du film alimentaire.
Laisser poser 20 minutes, puis masser pour
bien faire pénétrer l’excédent.
LE FOCUS DERMATO
L’huile de lin réhydrate les peaux sèches et
irritées. Quant à l’huile de jojoba, hyper
nourrissante, elle retient aussi l’eau au cœur
des cellules et est connue pour ses propriétés calmantes et cicatrisantes. Enfin, les
deux extraits végétaux (grenade et carotte)
sont dédiés aux peaux matures. Les graines
de la grenade sont réputées pour leur activité antiradicalaire, mais ont également des
vertus anti-inflammatoires. Le carotène de
la carotte est un atout anti-âge régénérant.
LE FOCUS DERMATO
En hiver, l’huile d’amande douce, bourrée
d’acide oléique permet d’assouplir et de
nourrir la peau, tandis que ses phytostérols
améliorent la fonction barrière. Avec sa
teneur en acide laurique, l’huile de noix
de coco affiche des propriétés antimicrobiennes, utiles à la saison froide, et protège
l’épiderme des radicaux libres avec les
vitamines A et E. Enfin, la cire d’abeille crée
un film protecteur sur la surface cutanée.
Janvier - Février 2019 | Dr Good 121
BEAUTÉ NATURE
4 POUR RENFORCER
LES ONGLES
Un bain durcisseur au miel
INGRÉDIENTS
2 jaunes d’œufs battus
4 cuillères à soupe de lait
1 cuillère à soupe de miel
PRÉPARATION
Mélanger les ingrédients
dans un bol avec un fouet.
UTILISATION
Tremper ses doigts dans ce bain
pendant 10 à 15 minutes.
Rincer, puis terminer le soin en appliquant une
huile pour les cuticules.
LE FOCUS DERMATO
3 POUR FAIRE
PEAU NETTE
Un gommage au son d’avoine
INGRÉDIENTS
1 cuillère à soupe de son d’avoine
1/2 cuillère à soupe de sucre fin
Le zeste d’un demi-citron finement râpé
1 cuillère à soupe d’eau florale d’oranger
PRÉPARATION
Mélanger tous les ingrédients.
UTILISATION
Pour les mains, appliquer l’exfoliant sur une
main en couche épaisse.
Laisser sécher. Ce temps de pose (5 min)
permet au sucre de réhydrater la peau.
Gommer du bout des doigts de l’autre main,
avant de rincer.
Pour les pieds, ajouter à la recette 1 cuillère à
soupe de gros sel.
Masser sans laisser poser le mélange. Le gros sel
élimine l’essentiel des peaux mortes, tandis que
le son d’avoine permet de peaufiner l’exfoliation.
LE FOCUS DERMATO
Lorsque la peau s’assèche, elle a souvent du
mal à se renouveler, les cellules mortes s’accumulent et elle devient rugueuse. Prendre le
temps de s’offrir un gommage hebdomadaire
est le secret pour obtenir plus de douceur.
En prime, avec le zeste de citron et l’eau
de fleur d’oranger, la peau et les ongles
éclaircissent légèrement et gagnent en éclat.
Les ongles souffrent en hiver. Secs, ou mous
et cassants, ils ont besoin d’être renforcés.
La kératine des ongles peut être nourrie avec
les protéines des jaunes d’œufs. Idem pour
le calcium contenu dans le lait, qui pourrait
faciliter leur pousse. Le miel, lui, adoucit le
contour de l’ongle en hydratant les cuticules.
3 POUR NOURRIR LE
CONTOUR DES ONGLES
Un baume karité/cacao
INGRÉDIENTS
1 cuillère à café de beurre de karité
1 cuillère à café de beurre de cacao
1 cuillère à café d’huile de germe de blé
2 gouttes d’huile essentielle de palmarosa
2 gouttes d’huile essentielle de citron
1 goutte d’huile essentielle de lavande
PRÉPARATION
Faire fondre le beurre de karité et le beurre de
cacao au bain-marie.
Hors du feu, ajouter l’huile de germe de blé en
remuant. Puis incorporer les huiles essentielles.
Verser le mélange obtenu dans un petit contenant stérilisé. Puis, laisser refroidir.
UTILISATION
Appliquer cette pommade tous les soirs
avant de se coucher. Ne pas hésiter à le faire
aussi sur les pieds.
LE FOCUS DERMATO
Les beurres et l’huile préconisés sont hautement hydratants et adoucissants. Quant aux
huiles essentielles qui enrichissent ce soin,
celle de palmarosa est antibactérienne, celle
de lavande est cicatrisante et régénérante, et
celle de citron revitalise les ongles cassants.
122 Dr Good | Janvier - Février 2019
découvrez
(Re)-
toute la collection
!
e
n
i
z
a
g
a
m
e
r
t
o
v
de
2€
2€
2€
2€
,95
,95
No1ĀĂLHERWPEZMIHYG²YV
bouger, manger bien, se détendre...
,95
No2 - Virus d’hiver,
ils ne nous auront pas !
,95
No5 - Poumons, y penser avant
qu’ils se rappellent à vous !
No6 - Bobos de l’été,
gestes d’urgence...
2€
2€
2€
2€
,95
No3 - Immunité, poids, stress...
,95
No7 - Mal de dos. Oui, on peut
s’en déFarVasser !
,95
No4 - Rester jeune ?
La clef... c’est le cerveau !
,95
No8 - Mieux dormir ?
Que du bonheur !
Pour commander chaque numéro, c’est simple !
EN VENTE SUR WWW.KIOSQUEMAG.COM
ON SE DÉTEND
12 MINUTES POUR
DOPER SA MÉMOIRE
M
Coach et champion de France
de la mémoire, Sébastien Martinez
a développé une méthode
infaillible pour entretenir
les capacités de notre cerveau.
oriser il faut se
t répéter.
nt de ne pas
re d’un livre,
d’une célébrité.
’a pas les
s:
mander qui est
l’auteur ou quel est le titre du livre,
avant de commencer.
- associer : lorsqu’on a lu le nom de
l’auteur, on laisse notre cerveau
nous proposer une association. Si
aucune connexion rationnelle n’arrive spontanément, il faut utiliser
notre flamme d’enfant : “ça me fait
penser à un animal, un légume…”.
- ancrer. À chaque fois que l’on termine ou reprend la lecture de notre
livre, on se questionne sur le titre et
le nom de l’auteur.
Maintenant place aux exercices !
ON FAIT DES ASSOCIATIONS
pour stimuler son attention
DURÉE 4 minutes 30
LE PRINCIPE On choisit un mot,
plutôt général (mer, légumes,
cuisine, sport…) et on cherche ensuite 7 autres mots faisant partie
du même univers, en moins de
30 secondes. On fait une pause
Lire chaque mot de la colonne rose ci-dessous et écrire spontanément
à sa suite les 7 mots qui viennent à l’esprit. Si on y arrive facilement en
30 secondes, on se fixe un objectif plus ambitieux… de 20 secondes.
VÉLO
balade
SALADE
LIVRE
ASSIETTE
MANTEAU
POISSON
Vos réponses
124 Dr Good | Janvier - Février 2019
ÇA SERT À QUOI? À se focaliser
sur un sujet, à retrouver des mots
que l’on connaît en cherchant
des associations complémentaires.
C’est parti !
CHANT
De Sébastien
Martinez et
Mathieu Burniat,
éditions Premier
Parallèle, 20€,
septembre 2018.
de 10 à 15 secondes, puis on
recommence le même exercice
avec les 5 mots suivants.
pédale
guidon
mollet
effort
souffle
casque
ON RETROUVE
LES MOTS CACHÉS
DERRIÈRE L’IMAGE
DURÉE 1 minute 30
LE PRINCIPE En regardant l’image,
deviner la capitale et le pays d’Afrique
concernés. Si on ne trouve pas,
on s’aide des indices.
ÇA SERT À QUOI? À emmagasiner
des exemples d’associations possibles
pour pouvoir les appliquer sur d’autres connaissances de culture générale (capitales du monde, vocabulaire
d’anglais, anatomie, dates historiques).
C’est parti!
PREMIÈRE CAPITALE
INDICE 1
Elle se libéra
INDICE 2
Marylin Monroe
ON REMPLIT SA
BIBLIOTHÈQUE DE
CONNAISSANCES
DURÉE 5 minutes
LE PRINCIPE La mémoire fonctionne par associations, comme on vient de le voir: plus elle a
de connaissances, plus il lui est facile d’en acquérir
d’autres, en s’appuyant sur celles déjà retenues.
ÇA SERT À QUOI ? À la fois à consolider les
connaissances que l’on a déjà et à en intégrer
de nouvelles…
C’est parti !
RÉPONSE
...............................................
DEUXIÈME CAPITALE
INDICE 1
King Kong
INDICE 2
Brasier dans
une ville
RÉPONSE ....................................
TROISIÈME CAPITALE
INDICE 1
Un ouragan
INDICE 2
Un homme
qui dit “ne fais
pas ton camp
là!”
RÉPONSE .......................................
On commence par répondre à la question posée
en se remémorant ce que l’on a lu dans le dossier
reins de ce magazine. Puis on ancre dans notre
mémoire ces connaissances en créant des liens
(logiques ou loufoques) entre elles grâce à une
histoire que l’on se raconte. On peut changer
l’ordre des mots, si l’on veut. Puis on restitue la
liste de mots.
QU’EST-CE QUE LES REINS AIMENT ?
Exemples de ce que les reins aiment : activité physique,
eau, épinards, blettes, concombres, brocolis, avocat, poire,
ananas.
Exemple d’histoire il était une fois un sportif (activité
physique), fort comme Popeye (épinards) qui nageait
(eau) dans une soupe (blettes, brocolis). Il est tellement
fort qu’il gagne la coupe Ananas. À ce moment un avocat
(homme de loi) vient l’aider en lui proposant un contrat
pour qu’on ne le prenne pas pour une poire.
Autres aliments, activités ou gestes appréciés par
les reins :
.........................................................................................................
.........................................................................................................
Histoire créée pour les lier entre eux :
.........................................................................................................
.........................................................................................................
ALIMENTS, ACTIVITÉS OU GESTES
APPRÉCIÉS PAR NOTRE TENSION ARTÉRIELLE :
.........................................................................................................
.........................................................................................................
Histoire créée pour les lier entre eux :
.........................................................................................................
.........................................................................................................
Janvier - Février 2019 | Dr Good 125
Réponse première capitale : Liberia = Monrovia Réponse deuxième capitale : Congo = Yamoussoukro Réponse troisième capitale: Ouganda = Kampala.
ON SE DÉTEND
Mots fléchés géants
RÉSERVE
D’IODE
CELLE DU
CANNABIS
FAIT DÉBAT
DES FOIES…
AMÉLI LA
REMBOURSE
DÉSORMAIS
PILULE
AIDANT
À DORMIR
FIT DES
POMPES
ME SERVIS
EN PENNES
PAYS DE 97
NOBELS DE
MÉDECINE
COUTUMES
SODIUM
DE
LA POMPE
MONTRERA
SA FATIGUE
COURT
REPOS
RÉPARATEUR
POSSESSIF
FAMILIER
VIE
DE CARABIN
EN EST UNE
MÉDICALE
QUI CALME
L’ALLERGIE
POSSÈDENT
TERENCE
TRENT …
CHANTEUSE
IRLANDAISE
1
TENTAI
D’ÉVACUER
LA FIÈVRE
GRAS DE
LA GLANDE
DÉPASSA
LA DLC
EFFET
COMIQUE
2
DÉSERT
DE ROCHES
ARTICLE
TOMBÉ
DES NUES
COULÉE
DE LAVE
GRAND PRIX
DE F1
ÉTOFFES
DE LAINE
IL SUIT
SOUVENT
UN PLIC
ONCLE
WILSON
LA 7 PART
EN
VACANCES
GREFFE
À
L’ASTRAGALE
ENTRÉE
ET SORTIE
DE POUMON
COULEUR
UNIFORME
TROUBLE
DU
SOMMEIL
JUDOKA
FRANÇAIS
GRECQUE
GARDA
À L’ŒIL
RÉDUITE
EN PETITS
MORCEAUX
ATTEINT
DE FIÈVRE
LE FOIE LA
SÉCRÈTE
QUOTIENT
INTELLECTUEL
EXTRÉMITÉ
DE JETÉE
DOMAINE
GÉNÉRIQUE
D’INTERNET
(APRÈS
LE POINT)
GÊNÉ
À L’ORAL
GROS
MANGEUR
4
ÉGALEMENT
COCCYX
OU
CLAVICULE
NAZI
DAUPHIN
BLANC
ÉNONCES
VOLCAN
SICILIEN
INFLAMMATIONS
DU CŒUR
JOLI COUP
AU GOLF
PARESSEUX
CAUSE
DE NUIT
BLANCHE
CORPS
CÉLESTE
AROBASE
OU ASTATE
CHEVAL LE
PLUS JOUÉ
UN OS DE
L’ÉPAULE
MILLEPATTES
UN POINT
NOIR DANS
LA VIE D’UN
HOMME…
SOLDAT
ID EST
DE
ON
LUI DIT
LA GUERRE
HELLO, EN
DES
BOUTONS CHANSON
SE PRENDRE
POUR
HERCULE
NEUF
MOINS NEUF
OS FAISANT
SAILLIE
AU NIVEAU
DE
LA HANCHE
AFFECTION
DU FOIE
VOLUME
DE PIQÛRE
6
SUCRE
NATUREL
DU LAIT
FONDEMENT
CARTÉSIEN
TOUSSE
PARFOIS
CONTRE LA
A OU LA B,
ON VACCINE
GÉNIE
AQUATIQUE
TROISIÈME
PERSONNE
ARGENT
DANOIS
CAUSANT
DU
TOURMENT
HUMEURS
D’ANTIQUE
MÉDECINE
PRÉFIXE
D’ÉGALITÉ
DÉMENTIE
HÉLIUM
NANTAIS
RÉVOQUÉ
TRANSFUSION
SANGUINE
FONCTION
DU FOIE
PLACES
D’HÔPITAL
BRISÉ
SOUCI
INTESTINAL
POTION
CENSÉE
SOIGNER
À EUX
HYGIÉNIQUE
LOVE
QUOTIENT
UN CASTRO
RÔLE
DU FOIE
SE
MARRENT
DOUCEMENT
FICHU
8
CAPITALE
DU BÉARN
CRÉATION
DE MOTS
TROUBLE
DU
SOMMEIL
LAISSE
SA PASSION
S’EXPRIMER
ÉCORCE
MÉDICINALE
RIVIÈRE
DE SUISSE
UNITARIEN
DÉBUT
DE RÊVE
MÉDECIN
TRAITANT
PANNEAU
ROUTIER
HOSTILE,
DIFFICILE
LA REINE
MORTE
SOIGNEUR
D’ANIMAUX
DE BON
TON
DES CLOUS
CONDUISIT
FIÈVRE
SAVANTE
FRAGMENTA
PLAN
ÉPARGNE
LOGEMENT
ÉDENTÉ
11
EXAMEN
MÉDICAL
ARRIVÉ
À LA
MATERNITÉ
SUPPORTE
AVEC
COURAGE
BOIRE À LA
NAISSANCE
LE SAINT
DES VERTS
CELUI DU
BIEN-ÊTRE
SE TIENT
EN FÉVRIER
À PARIS
126 Dr Good | Janvier - Février 2019
HMONG
EXAMINE
DE LA TÊTE
AUX PIEDS
CITÉ EN
CHALDÉE
ARME
FERRÉE
PREMIER
IMPAIR
BIEN
ROULÉS
13
ATTACHE
DU MUSCLE
AU
SQUELETTE
LE MOT MYSTÈRE
ÉTAT ENTRE
VEILLE ET
SOMMEIL
DÉMOGRAPHE
ENCORE
PLEIN DE
VITAMINES
MARTELET
1
2
DU DISQUE
COLORÉ
DE L’ŒIL
3
4
5
BISMUTH
RICHE
TAPISSERIE
CHAMPION
DIRIGEANT
CHINOIS
6
7
8
DÉVIATIONS
DE LA
COLONNE
VERTÉBRALE
9
10
11
OTORHINO
CRI
D’EFFORT
JOUERAIS
LES DJ
MÈCHE
À APLATIR
AFFOLER
LA BICHE
CINTRE
DE COURBE
DANSE
JUS
DE CITRON
3
COLLINE
DE
JÉRUSALEM
GUIDE
DE PRIÈRE
DO
CABOT
TOUFFUS,
DENSES
RENFORT
DU SAINT
ASSAINIT
LA PIÈCE
FOSSE
CUBITALE
UN SOUS
MI
CÉRÉALES
À FLOCONS
FAIBLES
EN GRAS
SATURÉ
UN POUR
“TOUSSE”
INTERROMPANT LA
GESTATION
LAC
FRANCOSUISSE
BIENFAIT
DE SCOUT
ÉCOLE
DE ZÉNON
ABÎMA
UNE CÔTE
OLYMPIQUE
LYONNAIS
5
LONGORIA
OU GREEN
QUI
RÉSISTENT
AU FEU
TOUR
DU VIEUX
PARIS
ROUGE
DE
LOUISIANE
SOUFFLE
GALÉNIQUE
EXISTES
VAGUE
DE LIESSE
14
DÉCHETS
AZOTÉS
ÉLIMINÉS
GRANDE
ÉCOLE
ESTUAIRE
BRETON
FATIGUE
SUBITE
13
FACILITANT
LA VIE
IL PERMET
DE
MESURER
LA FIÈVRE
FAUTEUIL
POUR
GENTLEMEN
CÉSAR
DU CINÉMA
FARDEAU
DE MULE
12
LÉGÈRE
FIÈVRE
EXCLAMÉS
FLUIDE
GLACIAL
IL ENTRAÎNE
UNE
LIBÉRATION
D’ADRÉNALINE
7
AU RÉGIME,
ON Y
RENONCE !
TUMEURS
BÉNIGNES
ARTICLE
ESPAGNOL
CANCER
STIMULA
SON
CERVEAU
DE
LA MEUSE
BEFORE
CHRIST
VERTÈBRE
CERVICALE
SIÈGE DE
LA GASTRO
MESURÉS
À PRESSION
CONSTANTE
PERROQUET
SOUCOUPE
VOLANTE
IMMENSE
BARRAGE
PLACE
UN TAS…
ALITÉ
SENSIBILITÉ
PHOTO
ULTIME
MESSAGE
SURVEILLANCE
PÉLARGONIUM
NIVEAU
DE JOUEUR
D’ÉCHECS
VAISSEAU
SANGUIN
DISTRAIT,
FAIT
DU BIEN
DEGRÉ
AUX ARTS
MARTIAUX
TERRE
ÉMERGÉE
PARTIE
D’OREILLE
IMMUNOGLOBULINE
BUVONS-EN
1,5 LITRE
PAR JOUR!
9
PERLE
DU GOLFE
VILLE DE
LA PESTE
DE CAMUS
EN DOUCE
(À L’…)
APÉRITIF
DU
CHANOINE
DANS
LE COUP
FROMAGE
DU QUÉBEC
NON
LISSES
EN MUSCU
OBÉISSANT
À
LA RAISON
PROMIT
L’ENFER
SOUCIS
DE FORME
12
UN BON
RÉFLEXE
CONTRE LES
AFFECTIONS
ORL
MONNAIE
QUOTIDIEN ASIATIQUE
DU
PODOLOGUE BRANLER
DU CHEF
CONIFÈRES
10
RADIUM
DES CURIE
ESPÈCE
CANINE
FILLE
DE JEDI
CÂBLE
D’ATTACHE
SCANDIUM
LAC SALÉ
INTELLIGENCE
ARTIFICIELLE
À CHANGER
MILLÉSIME
NÉGATION
LA FIN
DES FINS
L’ATTENTION
JUSTE DU
BOUDDHISTE
POURCENTAGE
IMPOSÉ
ERIK DES
GYMNOPÉDIES
SUFFISAMMENT
14
PAR FABRICE BOUVIER
Janvier - Février 2019 | Dr Good 127
ON SE DÉTEND
Mots à rayer
LE MOT MYSTÈRE : abri douillet
BONBON
BÛCHES
CACHEMIRE
CHALEUR
CHARENTAISES
M
I
I
E
O
S
E
R
T
E
M
I
T
N
R
L
R
D
G
I
L
E
T
E
M
I
I
A
E
L
T
I
D
DORLOTER
DRAPS
EMMITOUFLÉ
FLEMMARDER
GILET
CHAUFFAGE
CHAUSSETTES
CHOYER
COOKIE
COUVERTURE
T
A
U
A
T
M
M
F
A
R
T
E
U
S
I
Q
E
P
I
T
E
U
E
O
A
H
U
O
U
O
C
V
R
G
F
U
C
E
S
T
N
O
U
E
A
F
T
E
O
R
E
E
R
R
E
R
L
O
R
C
E
L
F
U
O
Y
O
I
A
I
K
V
N
N
G
H
C
MÉRIDIENNE
MUSIQUE
OUATE
PÂTISSERIE
RADIATEUR
HOME CINÉMA
INTIMITÉ
LAIT CHAUD
MASSAGE
MÉDITATION
D
R
H
N
S
I
E
E
E
R
E
A
L
C
G
I
M
E
I
D
I
M
I
T
C
N
O
M
I
E
G
M
E
E
R
H
D
U
O
T
D
A
A
T
M
I
A
U
F
L
A
R
S
S
T
E
A
C
C
T
E
P
S
R
U
E
H
C
E
H
H
R
A
A
T
E
L
T
U
R
A
E
R
D
I
T
I
F
TEMPÉRATURE
THERMOMÈTRE
TISANE
ROCKING-CHAIR
SOLITAIRE
SOUPE
TARTIFLETTE
TÉLÉVISION
A
R
E
L
E
M
T
A
R
M
E
C
O
P
R
U
O
M
O
M
A
N
K
O
M
E
T
S
E
H
E
C
I
I
E
A
H
S
E
T
R
S
C
U
S
S
U
C
I
N
O
E
E
H
B
E
C
H
T
A
N
B
P
A
T
I
T
S
A
N
B
O
E
S
T
A
S
T
E
R
E
E
I
R
S
I
N
E
Sudoku
°
1
6 7
3
7 4 6 9
8
9
1
5
3 1
6
3 9
7 4
7
2 6
1
5
6
1
9 3 7 4
8
2 4
8
N° 4
6 8
5
2
4 7
3 5
4
9
8 5 6
1
6
2 9 8 1 7
3
6
5 7 8
3
6
8 7
8 4
7
9
5 2
N° 2
7
N° 3
9
1
5
8
3
5
7 1 2
6 8 3
2 7
6
7
2
3
4 6
1
5 1 9
3
4 3 7
6
8
8
4
9
N° 5
1 6
7
8
2
5
3
8
2 5 4
7
8
4
7
6
4 3
7
3
7
4
3
2 5
6
9 4 6
2
5
4
8 9
9
5
9 4
8
3 7
6
1 5
1
7
4 3
7
1
9
2
1
N° 6
3
1
5
1
2 4
5
6
2
9
7 3
1
5
9
4
6
4
5 9
7
4 3
5
7
9
7
8
3
2 1
7
9
5 6
8
3
1
9
1
8
3 7
7
9
1 5
2
6
RCI / DAVID VINCENT
128 Dr Good | Janvier - Février 2019
SANS ENGAGEMENT
ABONNEZVOUS !
2€
,95
le numéro
TOUS LES 2 MOIS
Je règle en douceur,
Je stoppe quand je veux,
Je n’ai plus rien à faire !
Bulletin d’abonnement À RENVOYER ACCOMPAGNÉ DE VOTRE RÈGLEMENT À :
1
■ L’offre “sans engagement” :
2,95€ prélevés tous les 2 mois
à réception du magazine. [965905]
> Je m’arrête quand je veux.
> Ce tarif préférentiel est garanti
pendant 1 an minimum.
2
Dr Good ! - Service abonnements - CS 90125 - 27 091 EVREUX Cedex 9
Je choisis mon offre d’abonnement :
Je remplis le mandat à l’aide de mon RIB pour compléter l’IBAN et le BIC et je n’oublie pas de joindre mon RIB.
ssss ssss ssss ssss ssss sss
BIC : sssssssssss 8 ou 11 caractères selon votre banque
IBAN :
Vous autorisez Mondadori Magazines France à envoyer des instructions à votre banque pour débiter votre compte, et votre banque à débiter votre compte conformément aux instructions
de Mondadori Magazines France. Créancier : Mondadori Magazines France 8, rue François Ory - 92543 Montrouge Cedex 09 France - Identifiant du créancier : FR 05 ZZZ 489479
J’indique mes coordonnées :
Nom :
ssssssssssssssssssssssssss
sssssssssssssssssssssssss
Adresse : sssssssssssssssssssssssss
ssssssssssssssssssssssssssss
CP : sssss Ville : sssssssssssssssssss
Tél.: ss ss ss ss ss Mobile : ss ss ss ss ss
Prénom :
Email :
sssssssssssssssssssssssssssss
Indispensable pour gérer mon abonnement et accéder à la version numérique.
Dater et signer obligatoirement :
à:
Date :
ss / ss / ssss
Signature :
*Prix de vente au kiosque. Offre valable en France métropolitaine pendant 6 mois. Votre abonnement vous sera
adressé dans un délai de 4 semaines après réception de votre règlement. Vous disposez d’un droit de
rétractation de 14 jours à compter de la réception du magazine en notifiant clairement votre décision à notre
service abonnements ou via le formulaire de rétractation accessible dans nos CGV sur le site www.kiosquemag.
com. Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique destiné à
Mondadori Magazines France pour la gestion de son fichier clients par le service abonnements. Conformément
à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de
rectification aux informations qui vous concernent en écrivant à l’adresse d’envoi du bulletin. J’accepte que mes
données soient cédées à des tiers en cochant la case ci-contre : ❑
J'accepte d'être informé(e) par email des offres commerciales du groupe Mondadori France et de celles de ses partenaires.
RETROUVEZ-NOUS SUR WWW.KIOSQUEMAG.COM
O Je souhaite bénéficier d’offres privilégiées (promotion, jeux concours...) proposées par les partenaires de Dr Good ! (groupe Mondadori)
Pour toute demande et pour les tarifs étrangers, nous consulter au 01 46 48 47 16
ON SE DÉTEND
SOLUTIONS
Une publication du groupe
Président Ernesto Mauri
I 1 M2 M3 U4 N5 O6 T 7 H8 E9 R10 A11 P12 I13 E14
LE MOT MYSTÈ
DES FO ES
AMÉLI LA
REMBOURSE
DÉSORMAIS
T
DÉPASSA
LA DLC
EFFET
COMIQUE
G
À
L’ASTRAGALE
ENTRÉE
ET SORT E
DE POUMON
H
QUOTIENT
INTELLECTUEL
EXTRÉM TÉ
DE JETÉE
M
JOLI COUP
AU GOLF
CORPS
CÉLESTE
A
H
E
P
A
T
I
Q
U
E
S
SOLDAT
ID EST
DE
LA GUERRE ON LUI DIT
HELLO, EN
DES
BOUTONS CHANSON
A D
O
I L
L
S Y
GÉN E
AQUATIQUE
TROISIÈME
PERSONNE
À EUX
FONCTION
DU FOIE
CAPITALE
DU BÉARN
CRÉATION
DE MOTS
TROUBLE
DU
SOMMEIL
P A
P
U N
E
T E
FIÈVRE
SAVANTE
ÉDENTÉ
SUPPORTE
AVEC
COURAGE
BOIRE À LA
NAISSANCE
RÉSERVE
D’IODE
CELLE DU
CANNABIS
FAIT DÉBAT
PILULE
AIDANT
À DORMIR
FIT DES
POMPES
M
S
L E C O
E R I M
G
R N
A L A I
L E
F
I
B E
S O I R
A G L E
T R E
I E
A
O
C C
N D I N
O R E
E U R
N T H E
N E O L
U
S I
Y R E X
A U
I
N D U R
T E R
2
LA 7 PART
EN
VACANCES
ARTICLE
ATTEINT
DE FIÈVRE
LE FOIE LA
SÉCRÈTE
GÊNÉ
À L’ORAL
GROS
MANGEUR
ME SERVIS
EN PENNES
PAYS DE 97
NOBELS DE
MÉDECINE
U
N S U
A
S
S A
R E
E B R
G U E
M Y
COUTUMES
SODIUM
DE
LA POMPE
TENTAI
D’ÉVACUER
LA FIÈVRE
GRAS DE
LA GLANDE
ONCLE
WILSON
DÉSERT
DE ROCHES
COULEUR
UNIFORME
JUDOKA
FRANÇAIS
4
INFLAMMATIONS
DU CŒUR
P
L
U
M
A
I
MONTRERA
SA FATIGUE
POSSESSIF
FAMIL ER
T
A
ÉTOFFES
DE LAINE
IL SUIT
SOUVENT
UN PLIC
P
L
O
O C
DOMAINE
GÉNÉRIQUE
D’INTERNET
(APRÈS
LE POINT)
SOUCI
INTEST NAL
POTION
CENSÉE
SO GNER
8
I
S
O
DÉBUT
DE RÊVE
MÉDEC N
TRAITANT
HOSTILE
DIFFICILE
LA REINE
MORTE
EXAMINE
DE LA TÊTE
AUX P EDS
CITÉ EN
CHALDÉE
11
CELUI DU
BIEN-ÊTRE
SE TIENT
EN FÉVRIER
À PARIS
I
N
E
S
N
H
E I T E
D E S P
I E
A
T
S T
V O I
P E C T
E T I E
A L O N
DÉMENTIE
HÉLIUM
NANTA S
RÉVOQUÉ
TRANSFU
SION
SANGUINE
P
S
I
ÉNONCES
AROBASE
OU ASTATE
UN OS DE
L ÉPAULE
SE PRENDRE
POUR
HERCULE
NEUF
MOINS NEUF
LOVE
QUOTIENT
BRISÉ
UN CASTRO
SE
MARRENT
DOUCEMENT
LAISSE
SA PASSION
S EXPRIMER
UNITARIEN
PANNEAU
ROUTIER
SOIGNEUR
D’ANIMAUX
CONDUISIT
PLAN
ÉPARGNE
LOGEMENT
LE SAINT
DES VERTS
GRECQUE
NAZI
I
F
L
E
G
M
E
S
TROUBLE
DU
SOMMEIL
GARDA
À L’ŒIL
RÉDUITE
EN PETITS
MORCEAUX
TOUSSE
PARFOIS
CONTRE LA
A OU LA B,
ON VACC NE
HUMEURS
D ANTIQUE
MÉDECINE
PRÉFIXE
D’ÉGALITÉ
O
N
T
GREFFE
I
FONDEMENT
CARTÉSIEN
POSSÈDENT
COULÉE
DE LAVE
OS FAISANT
SAILLIE
AU NIVEAU
DE
LA HANCHE
VOLUME
DE PIQÛRE
QUI CALME
L’ALLERG E
1
CAUSE
DE NUIT
BLANCHE
AFFECT ON
DU FO E
ARGENT
DANOIS
CAUSANT
DU
TOURMENT
S
T I
E
A S
A T
E
G
R D
A I
N S
U
L I
E X
E
R
R O
I M
O P
T U
E
N N
T E
PARESSEUX
UN POINT
NOIR DANS
LA VIE D’UN
HOMME
6
B
A
I
L
L
E
R
A
COURT
REPOS
RÉPARA
TEUR
ATTACHE
DU MUSCLE
AU
SQUELETTE
TERENCE
TRENT
CHANTEUSE
IRLANDA SE
A
R A
I R
E
N D
BIEN
ROULÉS
ÉTAT ENTRE
VEILLE ET
SOMME L
DÉMO
GRAPHE
C
H
A R B Y
S U R P
S
A N
E R S O
A U S S
U M
E
B A
F A V O
E
O L
L E R
A C T O
R A B
A I N
D E T O
E S
V
N
I N
O R T I
M I A
E P I E
S
P L
Q U O
ENCORE
PLEIN DE
V TAMINES
MARTELET
E
N G
Y P
A
O
E S
T
N I
A U
L
R E
S
L
I N
T A
S S
E
M
E U
O N
TOMBÉ
DES NUES
VOLCAN
SIC LIEN
CHEVAL LE
PLUS JOUÉ
MILLEPATTES
BIENFAIT
DE SCOUT
ÉCOLE
DE ZÉNON
ABÎMA
UNE CÔTE
OLYMPIQUE
LYONNAIS
ESTUA RE
BRETON
CINTRE
DE COURBE
JUS
DE CITRON
3
TOUFFUS,
DENSES
FOSSE
CUBITALE
FLUIDE
GLACIAL
SI GE DE
LA GASTRO
MESURÉS
À PRESS ON
CONSTANTE
SOUCIS
DE FORME
IMMENSE
BARRAGE
PERLE
DU GOLFE
VILLE DE
LA PESTE
DE CAMUS
EN DOUCE
(À L’...)
ULTIME
MESSAGE
PARTIE
D’OREILLE
PÉLARGO
NIUM
N VEAU
DE JOUEUR
D’ÉCHECS
FRAGMENTA
HMONG
ARME
FERRÉE
PREMIER
IMPAIR
TOUR
DU VIEUX
PARIS
E
P
I
RENFORT
DU SAINT
UN SOUS
MI
R
E
12
L’ATTENTION
JUSTE DU
BOUDD
HISTE
POURCENTAGE
IMPOSÉ
SURVEIL
LANCE
LAC SALÉ
INTELLIGENCE
ART FI
CIELLE
ERIK DES
GYMNOPÉDIES
C
T
R L
H
U R E
E B A R
N
I M
A C R O
L E M
L E
E
B A T
E S P R
Y E
C O R
P E N
M I S E
O N
O
S E S
A R T E
N
R A
L I U
S E E
C I E N
A S S
FAUTEUIL
POUR
GENTLEMEN
IL PERMET
DE
MESURER
LA FIÈVRE
FACILITANT
LA VIE
CRI
D’EFFORT
A
E
R
A
AFFOLER
LA BICHE
DÉCHETS
AZOTÉS
ÉLIMINÉS
GRANDE
ÉCOLE
GUIDE
DE PRIÈRE
CABOT
LAC
FRANCO
SUISSE
LONGORIA
OU GREEN
QUI
RÉSISTENT
AU FEU
ROUGE
DE
LOU SIANE
SOUFFLE
GALÉNIQUE
MONNAIE
QUOTIDIEN ASIATIQUE
DU
PODOLOGUE BRANLER
DU CHEF
ARTICLE
ESPAGNOL
CANCER
ST MULA
SON
CERVEAU
DE
LA MEUSE
BEFORE
CHRIST
PERROQUET
FICHU
U
T
MÈCHE
À APLATIR
L
O
R
D
O
S
E
S
VERTÈBRE
CERV CALE
SOUCOUPE
VOLANTE
RÔLE
DU FOIE
DO
OTORHINO
IL ENTRAÎN
UNE
L BÉRATION
D ADRÉNA
L NE
7
HYGIÉ
NIQUE
COLLINE
DE
JÉRUSALEM
DÉVIATIONS
DE LA
COLONNE
VERTÉBRALE
LÉGÈRE
FIÈVRE
CONIFÈRES
PLACES
D’HÔPITAL
M
A
O
A
U
B
U
S
S
O
N
EXISTES
EXCLAMÉS
AU RÉGIME,
ON Y
RENONCE !
TUMEURS
BÉNIGNES
DIRIGEANT
CHINO S
FATIGUE
SUBITE
VAGUE
DE L ESSE
SUCRE
NATUREL
DU LA T
RICHE
TAPISSERIE
JOUERAIS
LES DJ
UN POUR
« TOUSSE »
INTERROM
PANT LA
GESTATION
DAUPHIN
BLANC
BISMUTH
CHAMPION
CÉSAR
DU CINÉMA
DANSE
COCCYX
OU
CLAVICULE
I
B
R A I
R I S
E E
C
M N I E
I
D R
X P E C
E L E E
R I
A
E
I F S
S E
B C
A R A
X I F I
I C E S
S U
O
L O B
G E R A
U
A R
E I N E
T A
S
DU DISQUE
COLORÉ
DE L’ŒIL
FARDEAU
DE MULE
ÉGALEMENT
RIVIÈRE
DE SUISSE
DE BON
TON
B
D
GRAND PRIX
DE F1
ÉCORCE
MÉDICINALE
DES CLOUS
EXAMEN
MÉDICAL
ARRIVÉ
À LA
MATERNITÉ
13
O
M
O
P
L
A
T
E
A
N
T
I
H
I
S
T
A
M
I
N
I
Q
U
E
VIE
DE CARABIN
EN EST UNE
MÉDICALE
W
C A
S
M A
E
N I
A L
C O
A T
E
T
E
N
D
U
ALITÉ
SENS BIL TÉ
PHOTO
OBÉISSANT
À
LA RAISON
PROMIT
L’ENFER
9
DEGRÉ
AUX ARTS
MARTIAUX
TERRE
ÉMERGÉE
PLACE
UN TAS...
DANS
LE COUP
I
N
VAISSEAU
SANGUIN
D STRAIT,
FAIT
DU BIEN
A
M
U
N S
I E
À CHANGER
NÉGATION
FROMAGE
DU QUÉBEC
NON
LISSES
EN MUSCU
IMMUNO
GLOBULINE
BUVONS EN
1,5 L TRE
PAR JOUR!
RAD UM
DES CURIE
FILLE
DE JEDI
CÂBLE
D ATTACHE
SCANDIUM
MILLÉSIME
LA FIN
DES FINS
SUFFISAMMENT
ASSA NIT
LA P ÈCE
CÉRÉALES
À FLOCONS
FA BLES
EN GRAS
SATURÉ
I
N
S
E
M
I
N
A
N
T
A
V
O
I
N
E L
S A
V
K A
I G
R E
D
R E
A N
C E
E Z
5
UN BON
RÉFLEXE
CONTRE LES
AFFECTIONS
ORL
APÉRITIF
DU
CHANOINE
10
ESPÈCE
CANINE
RÉDACTION
8, rue François-Ory, 92543 Montrouge Cedex
Tél. : 0146484848. Fax : 0146481847.
Directeur du comité éditorial Michel Cymes
Directrice de la rédaction Sophie Delaugère
Rédacteur en chef Stéphane Dellazzeri
Rédactrice en chef adjointe Claudie Verner
Directeurs artistiques Philippe Lévêque, Lucie Bouquet
Secrétaire générale de la rédaction Caroline Mallet
Secrétaire de rédaction Laurence Chabrun
Rédactrice photo Nadège Dardour
Conseillère médicale Dr Dominique Pierrat
Assistante de la rédaction Valérie Carimantrant
Ont collaboré à ce numéro
Laurent Aubry, Nathalie Barribaud, Eytan Beckmann,
Kheira Bettayeb, Fabrice Bouvier, Charles Brumauld,
Emilie Cailleau, Sandrine Coucke-Haddad, Franck Cymes,
Soasick Delanoë, Elodie Dubois, Anne Dufour,
Inès Galland, Carole Garnier, Emilie Godineau,
Raphaël Haumont, Juliette Mairet, Sébastien Martinez,
Sophie Miouss, Stéphanie Paicheler, Joy Pinto, RCI-jeux,
Karine Silberfeld, Caroline Tancrède, Sophie Tesson,
David Vincent
14
DIRECTION-ÉDITION
Directeur exécutif Carole Fagot
Editeur Sébastien Petit
Directeur du contrôle de gestion Renaud Terrade
Mots à rayer
Le mot mystère : REFUGE
Sudoku
N° 1
8
2
7
9
6
4
5
1
3
9
3
4
5
1
7
8
6
2
5
1
6
2
3
8
7
9
4
N° 5
1
7
5
3
8
2
6
9
4
6
4
2
7
9
5
8
1
3
9
8
3
1
6
4
2
7
5
1
7
8
4
9
2
6
3
5
2
4
5
3
8
6
9
7
1
3
6
9
1
7
5
2
4
8
6
9
2
8
4
3
1
5
7
7
5
3
6
2
1
4
8
9
4
8
1
7
5
9
3
2
6
8
6
1
2
3
9
4
5
7
4
5
9
8
1
7
3
6
2
3
2
7
5
4
6
9
8
1
7
3
4
9
5
8
1
2
6
2
9
6
4
7
1
5
3
8
5
1
8
6
2
3
7
4
9
N° 2
7
5
4
1
6
3
8
9
2
3
9
1
5
8
2
7
4
6
8
6
2
9
7
4
5
3
1
N° 6
1
5
4
7
2
6
9
8
3
8
9
3
5
1
4
6
7
2
7
2
6
8
3
9
1
4
5
MARKETING
2
3
9
8
4
6
1
7
5
5
4
6
3
1
7
9
2
8
1
7
8
2
5
9
4
6
3
9
1
3
7
2
8
6
5
4
6
2
5
4
9
1
3
8
7
4
8
7
6
3
5
2
1
9
3
8
5
6
7
2
4
9
1
9
6
1
3
4
8
5
2
7
4
7
2
1
9
5
8
3
6
5
1
7
9
8
3
2
6
4
6
4
8
2
5
7
3
1
9
2
3
9
4
6
1
7
5
8
N° 3
2
9
6
8
1
4
5
7
3
5
7
4
6
2
3
1
9
8
1
8
3
9
7
5
2
4
6
9
3
7
1
8
6
4
2
5
4
6
2
5
9
7
8
3
1
8
1
5
3
4
2
7
6
9
6
4
9
7
5
8
3
1
2
7
5
1
2
3
9
6
8
4
3
2
8
4
6
1
9
5
7
N° 4
CRÉDITS
Couverture : Pascal Baril. Michel Cymes porte un pull Blanco. P. 3 : Christophe Meireis. P. 6-8 : Shutterstock ; Morsa Images/
Getty images ; Service de presse. P. 10-11 : Thierry Roge/Reuters ; Xinhua/Rouelle Umali/Maxppp ; Edgard Garrido/Reuters ;
Yuriko Nakao/Reuters ; Cover Images/Sipa ; Jonathan Nackstrand/AFP. P. 12 : Pascal Baril. P. 16-17 : Kristiane Vey/Jumpfoto.
P. 19 : Westend61/Getty Images. P. 20-22 : Shutterstock. P. 28-30 : Pete Thompson/Trunkarchive/Photosenso ; Shutterstock.
P. 32-33 : Shutterstock. P. 36-37 : Garo Phanie. P. 38-39 : Garo/Phanie ; Shutterstock. P. 41 : Shutterstock. P. 43 : Burger/
Phanie. P. 44-45 : Soudan E./Alpaca/Andia.fr. P. 46-47 : Franck Herfort/Plainpicture ; Franck Fife/AFP. P. 48-49 : Shutterstock.
P. 50-51 : Shutterstock. P. 52-53 : Amelie Benoist/BSIP. P. 54-55 : Thys/Photocuisine ; Shutterstock. P. 56-57 : Amelie
Benoist/BSIP. P. 58-59 : Thys/Photocuisine ; Shutterstock. P. 60-61 : Pascal Baril ; Shutterstock. Michel Cymes porte une
doudoune Blanco. P. 62-63 : Burger/Phanie ; Shutterstock. P. 66-67 : Kristaine Vey/Jumpfoto ; Shutterstock ; Christophe
Meireis. P. 68 : Pascal Baril. Michel Cymes porte un pull Blanco. P. 70-71 : Alice S/BSIP ; Jacopin/BSIP ; Sophie Jacopin.
P. 72-73 : Shutterstock. P. 74-75 : People Images/Getty Images. P. 76-77 : Voisin/Phanie ; Shutterstock. P. 79 : Garo/Phanie.
P. 80-81 : Shutterstock ; Service de presse. P. 82-83 : Shutterstock. P. 84-86 : Shutterstock ; Service de presse. P. 88-89 :
Garo/Phanie. P. 94-95 : Pascal Baril. Michel Cymes porte un pull Balibaris. P. 96-100 : Shutterstock. P. 103 : Yuri Arcus/Getty
Images. P. 104-105 : Viscom Fotographie/Stockfood. P. 106-107 : Sporrer/Skowronek/Stockfood ; Zoe & Blaise/Photocuisine.
P. 108-109 : Avalos Flores/Stockfood ; Laraison/Photocuisine ; Lawton/Photocuisine ; Shutterstock ; Grandadam/Sunray. P. 110
: Food Centrale/Studio X ; Shutterstock. P. 111 : Lawton/Photocuisine ; Shutterstock. P. 112-113 : Shutterstock. P. 114-115 :
Shutterstock. P. 116-117 : Seasons/Sucré Salé. P. 120-122 : Seasons/Sucré Salé ; Shutterstock. P. 124 : Service de presse.
P. 126-127 : Shutterstock. P. 130 : Shutterstock.
130 Dr Good | Janvier - Février 2019
6
7
9
1
4
5
2
3
8
8
3
2
9
6
7
5
1
4
1
5
4
3
2
8
7
9
6
5
1
3
6
9
4
8
2
7
9
4
7
5
8
2
1
6
3
2
6
8
7
1
3
4
5
9
3
2
5
4
7
9
6
8
1
4
8
6
2
3
1
9
7
5
7
9
1
8
5
6
3
4
2
Responsable marketing Claire Leprovost
Responsable promotion Murielle Luche
Responsable communication Laure Charvet
Chef de groupe marketing direct Johanne Gavarini
Chef de produit marketing direct Maxime Noël
Tarif pour 6 Nos : 14,75 € au lieu de 17,70 €
DIFFUSION
Directeur des ventes Christophe Chantrel
Responsable diffusion marché Siham Daassa
Responsable diffusion Julie Chahinian
PUBLICITÉ
Pour joindre votre correspondant,
faire le 01 46 48 suivi des 4 chiffres indiqués
Directeur exécutif Cécile Chambaudrie
Directrice commerciale Catherine Mireux (19 02)
Directrice adjointe Planning Training
Sandrine Aleton (43 85)
Trafic Corynne Albin (43 71)
FABRICATION
Directeur des opérations industrielles
Dominique Aymard
Directeur de la fabrication Isabel Delanoy
Chefs de fabrication Cindy Babic, Marie-Claire Lesage
Photogravure Compos Juliot,
11, rue Bleue, 75009 Paris
Imprimeur Rotofrance Impression
25, rue de la Maison-Rouge, 77185 Lognes
Origine du papier Suède
Taux de fibres recyclées 0 %
Certification PEFC
Impact du phosphore sur l’eau Ptot : 0,01 kg/tonne
Editeur Mondadori Magazines France
Siège social 8, rue François-Ory, 92543 Montrouge Cedex
Directeur de la publication Carmine Perna
Actionnaire Mondadori France SAS
N°ISSN : 2557-3101. Commission paritaire : 1118 K 93 548
Dépôt légal à parution
Les manuscrits, insérés ou non, ne sont pas rendus.
Toute reproduction est interdite.
Документ
Категория
Журналы и газеты
Просмотров
9
Размер файла
59 664 Кб
Теги
Dr Good!
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа