close

Вход

Забыли?

вход по аккаунту

?

Elle Décoration N°269 – Janvier-Février 2019-compressed

код для вставкиСкачать
FRENCH
TOUCH
CES TALENTS
QUE LE MONDE
NOUS ENVIE
D ECOR ATIO N
®
LES
TENTATIONS
DE
2019
MIX DE MOTIFS
MATIÈRES À EFFET
DEMI-TEINTES
70 PAGES
D’IDÉES
TENDANCE
LES NOUVEAUX
PEINTRES
DÉCORATEURS
DESIGNERS
DE L’ANNÉE
M 01178 - 269 - F: 4,90 E - RD
3Õ:HIKLLH=]UY^UW:?a@m@g@t@a";
N° 269 JANVIER-FÉVRIER 2019
FRANCE MÉTROPOLITAINE 4,90 € / A : 7,90 € / AND : 5,60 € /
BEL : 5,80 € / CAN $ : 8,50 CAD / CH : 9 CHF/ D : 8,10 € / DOM : 5,90 € /
ESP : 5,70 € / FIN : 7,90 € / GR : 5,90 € / IT : 5,90 € / LUX : 5,90 € /
MAR : 69 MAD / NL : 6,90 € / PORT. CONT : 5,70 € / POLY A : 2000 CFP /
NC A : 1850 CFP / TUN : 8,50 TND
LES CHOIX DE
LA RÉDACTION
* Test instrumental, 20 femmes.** Chez Dior / Hydratation mesurée par test instrumental, 10 femmes, Dior Forever Skin Glow. *** Vous allez aimer votre peau en Dior. À l’infini.
LE NOUVEAU FOND DE TEINT TENUE 24H *
POUR LA 1RE FOIS, UN FOND DE TEINT LONGUE TENUE HAUTE PERFECTION ET SOIN HYDRATANT**
67 t e i n t e s s u b l i m a t r i c e s e n 2 f i n i s : m a t i c o n i q u e o u n o u ve a u S k i n G l ow.
YOUʼLL LOVE YOUR SKIN IN DIOR. FOREVER.***
DISPONIBLE SUR DIOR.COM
French Art de Vivre
French : français
Photo Michel Gibert, non contractuelle. Editions Zulma.
Mah Jong. Lit, design Hans Hopfer & Marco Fumagalli.
Habillé de tissus Nô Gaku version Yoru, dessinés par Kenzo Takada.
Quadrille. Fauteuil, design Alnoor.
Clic. Chevets connectés, design A+A Cooren.
www.roche-bobois.com
CANAPÉ ALBERT— VINCENT VAN DUYSEN
FAUTEUIL D.151.4— GIO PONTI
TABLES BASSES ATTICO— NICOLA GALLIZIA
TAPIS ATALANTE— NICOLA GALLIZIA
ARTWORK— SANTO TOLONE
TUTTO PONTI
GIO PONTI ARCHI-DESIGNER
MUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS, PARIS
19 OCTOBRE 2018 / 5 MAI 2019
75015 PARIS RBC PARIS 01210 FERNEY VOLTAIRE CASA DESIGN 06300 NICE J BONET 31000 TOULOUSE DESIGN FOLLIES 34000 MONTPELLIER LLUCK
44350 GUERANDE CASALIGNE
51100 REIMS HOMEAGE 62520 LE TOUQUET PARIS PLAGE CHROMASCENT 68100 MULHOUSE QUARTZ CONTEMPORAIN 69002 LYON OBBO DESIGN
69290 CRAPONNE MEUBLES
PARDIN LAGRESLE 74000 ANNECY D DESIGN 74210 BIDART (BIARRITZ) DESIGNA 76420 BIHOREL (ROUEN) DT DESIGN VILLA LE CARRE 85000 LA ROCHE SUR YON BILLAUD DESIGN D’ESPACE
#MolteniGroup
Photomontage à partir du tableau “Eve” (détail) de Lucas Cranach dit l’Ancien (1472-1553), feuilles réalisées
en tissus des éditeurs Osborne & Little, Camengo, Verel de Belval, Lelièvre, Manuel Canovas et Maison Thevenon.
Archives Alinari, Florence, RMN-Grand Palais/© Raffaello Bencini/CSE
EDITO
MOT DE PASSE
« TENTATIONS »
Et revoilà le démon de la déco !
Celui qui éveille en nous une éternelle envie de changement.
Celui qui nous pousse à choisir ce qu’il y a de plus cher.
Celui qui précipite les tendances d’hier en ringardises de demain.
Celui qui nous fait succomber aux tentations de la « chair », du « daybed » ou du sofa.
Celui-là même qui vous fait tenir ce magazine en main.
2019, plus que jamais, va donc être une année diablement inspirée.
En voici un avant-goût avec ce numéro qui éveille tous les désirs.
Celui de prendre un bain de couleurs subtiles et bien tempérées.
Celui de se gaver d’imprimés en sachant qu’après on fera une diète de minimalisme.
Celui de célébrer la « french touch » et tous les talents français que le monde entier nous envie, eh oui !
Celui de faire de son décor, un paradis.
Sylvie de Chirée
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 9
C R OW N YO U R LOV E
Joséphine A ig ret te
EDECORATION
LLE
EN COUVERTURE
Dans son spectaculaire salon haussmannien,
la décoratrice Laurence Simoncini ose la teinte “Vert très
foncé” (Emery & Cie) jusqu’au plafond, qu’elle allie à des
touches de noir çà et là, sur la double porte, le canapé
“Modern Line” de Grossman (Gubi), le lampadaire “Tys”
de Christophe Delcourt et l’applique “Miss Maple”
d’Elisa Strozyk (voir p. 93).
Réalisation Clémence Leboulanger, photo Romain Ricard
Retrouvez
FRENCH
TOUCH
CES TALENTS
QUE LE MONDE
NOUS ENVIE
D ECOR ATIO N
®
LES
elle decoration
sur iPad *
TENTATIONS
DE
2019
MIX DE MOTIFS
MATIÈRES À EFFET
DEMI-TEINTES
70 PAGES
D’IDÉES
TENDANCE
LES NOUVEAUX
PEINTRES
DÉCORATEURS
DESIGNERS
DE L’ANNÉE
LES CHOIX DE
LA RÉDACTION
34.
En orbite
Chaise “Galaxy”
en polypropylène
éditée par Bontempi.
46.
SOMMAIRE
N°269 janvier-février 2019
9
MOT DE PASSE
L’édito par Sylvie de Chirée
52
21 Elle déco News
TOUTE L’ACTU
Tekia Evelina Severin ; Romain Ricard ; presse
de la déco et du design
38
EVÉNEMENT
40
PHÉNOMÈNE
46
REPÉRAGE
ELLE Décoration
entre en scène
à Paris Déco Off
Art, design, déco,
la french touch
a le vent en poupe
Le Salt of Palmar à l’île
Maurice, un hôtel
qui affiche la couleur
dans l’esprit Memphis
58
68
74
SHOPPING LIST
Le daybed,
meuble d’appoint
le plus désirable
du moment
Joli cadre
L’artiste française Camille Walala plaque
son style pop sur l’hôtel Salt of Palmar et joue
sans limites avec rayures et aplats chatoyants.
74.
C’est à quatre mains
que Redfield et Dattner réalisent
leurs toiles peintes pour
un café à Bangkok.
EDIDA 2019
La sélection
française
des ELLE Déco
International
Design Awards
REPÉRAGE
Un éco-lodge
berbère dans
l’Atlas marocain
EN VUE
Focus sur
onze peintres
décorateurs qui
renouvellent l’art
de la fresque
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 11
SYSTÈME D’ASSISES ALEXANDER
|
DESIGN RODOLFO DORDONI
DÉCOUVREZ-EN PLUS DANS MINOTTI.COM/ALEXANDER
141.
Osez les imprimés, nos idées pour
mélanger sans complexe couleurs et motifs.
100.
En demi-teinte, les couleurs
douces pour réchauffer l’hiver.
128.
En hommage
aux seventies,
la salle à manger de
la villa Benkemoun,
dans les environs d’Arles.
83 Elle déco Style
Nicolas Tosi, Sylvie Becquet; Marie-Pierre Morel
84
108
AMBIANCES D’HIVER
92
DANS LE DÉCOR
100
SHOPPING
118
UNE MAISON
NOMMÉE DÉSIR
Au cœur des Ardennes,
le port d’attache d’un
photographe globe-trotter
passionné de décoration
et de design
Huit idées inspirantes
pour raffiner le décor
L’hiver en demi-teinte,
quand les couleurs de
la nature enveloppent
le décor de douceur
141 Elle déco Idées
IMPRESSIONS LIBRES
L’architecte Camille
Hermand apporte
sa touche de douceur
à un vaste loft sur jardin
EFFET CINÉMASCOPE
Dernier défi du Studio KO :
transformer un petit piedà-terre londonien en espace
grand format pour
passionnés de cinéma
L’ART DE LA
TRANSFORMATION
128
Osez les mélanges
déjantés et l’effet
crazy patchwork
156
158
NOS ADRESSES
JOURNAL DE BOARD
Zoom sur les derniers
matériaux et trouvailles déco
MANIFESTE 70
Loin des codes provençaux,
une villa classée
clame son attachement
aux seventies
Ce numéro comporte : insérées entre les pages 150-151 et dans les départements concernés, une édition de 12 pages numérotées de I à XII (Paris/Ile-de-France),
une édition de 12 pages numérotées de I à XII (Provence/Côte d’Azur/Corse). Posé sur la 4e de couverture, un encart d’invitation au “Salon Art & Décoration”
(abonnés Ile-de-France). Un encart abonnement Multititres Féminins Dynapresse (Suisse Romande). Un encart abonnement de 2 pages jeté à une coupure de cahier.
Des envois de correspondance sur la France métropolitaine + Dom-Tom.
Le prochain numéro de ELLE Decoration sera mis en vente le 28 février 2019. service lecteurs : elle.decoration@lagardere-active.com
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019 13
Designers Guild 4 Rue Vide-Gousset, 75002, Paris
01 44 67 80 71 showroomparis@designersguild.com
Service clients 01 44 67 80 70 franceventes@designersguild.com
Suisse francophone 08 48 80 87 18 swissfr@designersguild.com
Belgique et Luxembourg 09 333 77 05 info@alinee.be
DESIGNERSGUILD.COM
91 Les Ateliers Caffin
Corbeil Essonnes
01 60 89 80 28
91 Racyne
Palaiseau 06 21 59 01 23
91 Serge Bonnat Décoration
Montlhéry 01 69 01 12 97
91 Allemand
Savigny sur Orge
01 69 05 29 65
92 La Maison de Céline
Saint Cloud 01 47 09 18 82
92 Ambiances d’Intérieur
Bois Colombes
01 56 05 50 40
92 Galeo
Colombes 01 47 84 55 90
94 Imagine
La Varenne St-Hilaire
01 48 83 45 93
95 Souffle d’Intérieur
Enghien Les Bains
01 39 64 83 41
97 Atelier Séverine
Ile de la Réunion
06 92 03 98 86
BELGIQUE
1000 Les Tissus du Sablon
Bruxelles 02 502 48 60
1000 Leda 41
Bruxelles 02 511 65 08
1050 X Trente 8
Bruxelles 02 544 14 24
1180 Le Tri Logis
Uccle 02 633 36 78
1200 Polydecor
Bruxelles 02 771 69 64
1410 Isabel Gilles Creation
d’Intérieur
Waterloo 02 353 13 16
6280 Contraste
Tellier-Moncousin
Gerpinnes 071 21 75 67
4800 Fayen
Alleur 087 33 03 45
Verviers 04 263 27 54
6880 La Courbeure
Bertrix 061 41 12 59
4000 Le Jardin de Nanie
Liège 04 232 14 41
5100 Maison Antoine
Namur / Jambes 081 30 30 03
4557 Rulot Home Décoration
Tinlot 085 51 17 62
8930 V Decor
Rekkem 056 41 21 70
7500 Wattiaux
Tournai 069 87 10 12
Mons 065 31 31 00
SUISSE
8803 Style Your Home
Rüschlikon 043 537 10 03
1003 Bovet Tissus SA
Lausanne 021 323 91 80
1170 Image De Marc
Aubonne 021 807 25 46
1204 Duo sur Canapé
Genève 022 311 22 41
1260 Christine Yerly
Nyon 022 361 77 72
1800 Amelys
Vevey 021 922 08 44
LUXEMBOURG
Lucien Schweitzer Interieurs
Luxembourg 23 61 61
Rideaux-Center Valerius
Esch-sur-Alzette 54 20 79
Tapis Hertz
Luxembourg 22 73 27
PA P I E R P E I N T CA R R A R A G R A N D E T U B E R O S E
56 Le Rendez-Vous
La Trinite Sur Mer
06 61 54 01 76
59 Ton sur Ton
Dunkerque 03 28 59 24 99
59 Demeure De Famille
Bondues 03 20 76 00 77
62 Côté Déco Hardelot
Hardelot-Plage
03 21 87 51 71
62 Côté Déco Mérignies
Mérignies 06 31 64 24 91
62 Lionet Décor
Saint Omer 03 21 39 31 31
62 Honnay Décoration
Le Touquet Paris Plage
03 21 05 80 35
62 Minimalist
Cucq 03 21 94 90 90
64 Décoration Pavelic
Pau 05 59 83 72 18
67 Au Tape Clous
Erstein 03 88 98 63 69
67 Ateliers Marc K
Sélestat 03 88 92 13 38
68 Sièges & Décoration Kuster
Eguisheim 03 89 41 18 24
69 Maison Perrin Courtieu
Lyon 04 78 37 26 98
69 Mis en Scène
Lyon 04 78 42 69 01
69 Variation Intérieure
Lyon 04 78 28 37 81
69 Histoire d’Intérieur
Neuville Sur Saône
04 72 73 43 74
72 Au Bonheur du Jour
Le Mans 06 08 69 21 17
74 Projection Intérieur
La Roche sur Foron
04 50 03 27 24
75 Designers Guild
Paris 01 44 67 80 71
75 Les Deux Portes
Paris 01 42 71 13 02
75 L’Affaire des Doubles Rideaux
Paris 01 45 48 41 13
75 Loulou Jasmin
Paris 01 46 47 18 36
75 Dumesnil Simmoneau
Le Perreux 01 48 72 65 61
75 L’Artisane
Paris 01 42 72 10 83
75 Au Fil d’Or
Paris 06 50 44 08 69
76 L’Heure Bleue
Rouen 02 35 71 84 35
77 L’Atelier des Charmettes
Melun 06 19 02 13 25
77 Ram Décoration
Nanteuil Les Meaux
01 60 23 26 48
77 La Maison Bellifontaine
Fontainebleau
01 60 70 08 59
78 Tout Autre Chose
Versailles 01 39 50 18 70
78 La Maison du Rideau
Saint Germain en Laye
01 34 51 25 59
83 Atelier d’un Siège à L’Autre
Hyères 04 94 57 41 68
83 Maîtresse de Maison
Saint-Tropez
04 94 54 86 55
86 Yves Robert
Chatellerault
05 49 93 14 72
87 Christine Masneuf
Limoges 05 55 33 39 55
89 Harmonie
Sens 03 86 65 02 07
P E I N T U R E N O. 1 2 6 M OT H E R O F P E A R L
FRANCE
01 Atelier Pia
Thoiry 04 50 20 88 10
02 HM Deco
Saint Quentin 03 23 05 71 88
06 Passion Déco - Data Sarl
Vallauris 04 93 74 08 33
06 Intérieur Sud
Cannes 04 93 39 06 55
06 Baze
Carros 04 92 08 89 00
10 Ivoirine (Simonel)
Troyes 03 25 41 06 97
13 Séries Décoration
Marseille 04 91 37 24 95
13 Pénates
Saint Rémy de Provence
04 90 92 49 50
14 Option Ameublement
Caen 02 31 85 75 75
17 Saint Crit
Royan 05 46 02 14 58
20 L’Adresse Décoration
Ajaccio 06 82 57 76 12
21 Contremurs - Sarl Magnin
Beaune 03 80 24 26 13
24 Florence Soulet L’Atelier 60
Monpazier 06 73 51 84 66
25 TissDécor
Besançon 03 81 51 32 32
28 Les Décors de Maïté
Chartres 02 37 21 18 43
29 Décors Lindivat
Brest 02 98 44 14 67
29 Idées
Pont Aven 02 98 06 03 78
33 Atelier Du Fauteuil Tissuthèque
Bordeaux 05 56 98 22 22
34 Ar’Deco
Montpellier 04 67 69 92 87
35 Intra-Domus
Saint-Malo 02 99 81 69 94
35 VBA Décoration
Montgermont
02 99 23 17 41
37 Atelier Décor Yvonneau
Tours 02 47 50 82 72
38 Galerie Victor Hugo
Grenoble 04 38 02 15 47
42 L’Eclisse
Saint Etienne 04 77 41 58 05
42 L’Atelier de Marie
Unieux 04 77 89 00 06
43 Yojoa
Monistrol sur Loire
04 71 66 04 29
44 Mon Artisan Tapissier
Pornic 02 40 82 90 14
44 L’Atelier De Cécile
La Baule 02 40 24 12 80
47 Villa d’Ouest
Boe 05 53 66 86 76
49 Clemski Décoration
Angers 02 41 87 05 40
49 La Boutique Des Matieres
Cholet 02 43 63 00 99
50 Poutas Décoration
Valognes 02 33 40 18 15
51 Danielle Fancony
Reims 03 26 40 42 81
51 Boutique Décoration H.G.
Reims 03 26 02 65 65
53 Mury
Ernée 02 43 05 40 79
54 Nicole Lhotte Décoration
Nancy 03 83 36 48 40
54 Maison Varry
Nancy 03 83 37 32 66
56 Blanche Duault Décoration
Vannes 02 97 42 68 83
P R I NTEM PS É TÉ 2019
TISSUS
|
PA P I E R
P E I NTS
|
PEINTURE
|
TA P I S
|
AC C ESSO I R ES
EDECORATION
LLE
®
GÉRANTE-DIRECTRICE DE LA PUBLICATION CLAIRE LÉOST
SYLVIE DE CHIRÉE
DIRECTRICE DE LA RÉDACTION
RÉDACTRICE EN CHEF Catherine Scotto
DIRECTION ARTISTIQUE Mari Pietarinen
SECRÉTAIRE GÉNÉRALE DE LA RÉDACTION Brigitte Huard
MAQUETTE
RÉDACTION
Barbara Bourgois 4431, Emmanuelle Javelle 4432,
Clémence Leboulanger 4433, Audrey Schneuwly 4427
Alizée Demetz et Sandrine Derouault
COLLABORATION
Sandrine Hess, chef de service 4421
Claire Saadi, photothèque 4422
ASSISTANTE DE DIRECTION
Sylvie Burban et Pascaline Verdun, 1res secrétaires de rédaction
RÉDACTEUR EN CHEF TECHNIQUE Philippe Gautrand,
Louis Hini, adjoint
Christèle Ageorges, Marie-Françoise Colombani,
Soline Delos, Guylaine Idoux,
Nicola Giovannini, Maud Pilat detto Braïda
Judith Elias-Johnson 4434
PHOTO
SECRÉTARIAT DE RÉDACTION
IMMEUBLE SEXTANT, 3-9, RUE ANDRÉ-MALRAUX, 92300 LEVALLOIS-PERRET. TÉL. : 01 87 15 43 30.
Pour joindre votre correspondant, composez 01 87 15 suivis des quatre chiffres figurant à la suite de chaque nom, et par mail : prénom.nom@lagardere-active.com
ELLE Décoration est édité par Hachette Filipacchi Associés, filiale de Lagardère Active SAS. SAS: capital de 78 300 euros.
Siège: Immeuble Sextant, 3-9, rue André-Malraux, 92300 Levallois-Perret. RCS Nanterre 324286319.
Associés Hachette Filipacchi Presse S.A.S, Lagardère Active S.A.S.
PRÉSIDENT DU DIRECTOIRE DE LAGARDÈRE ACTIVE S.A.S. DENIS OLIVENNES
DIRECTRICE GÉNÉRALE DÉLÉGUÉE D’ÉDITION ANNE-MARIE LABINY
DIRECTRICE DE LA COMMUNICATION ET PROMOTION Stéphanie Videau-Aphatie 5123
RESPONSABLE PROMOTION Charlotte Porquet 5122
DIFFUSION Pascal Mouilley, directeur des ventes 5665,
assisté de Katia Parent 5674 et de Nathalie Sacher 5668
MARKETING DIRECT Sandrine Mascle directrice, Nathanaëlle Moisan, assistées de Arlette Kebreau
FABRICATION Christophe Choux 4550, Eve Malheurty 4549, chefs de fabrication
Tous droits de reproduction réservés. Télex : Edisept 611 462 F. Edi 7 1989. Commis. Parit. : 0222 K 81358. Membre inscrit à l’O.J.D. N° ISSN 0988-1476
Imprimé en France par Imaye Graphic 53000 Laval. Dépôt légal : janvier-février 2019. © HFA 2019.
Les marques ELLE® et ELLE Décoration® sont utilisées sous licence du propriétaire de la marque, Hachette Filipacchi Presse.
ELLEDECORATION.FR
RÉDACTRICE EN CHEF ELLE DIGITAL Adèle Bréau 4501
RÉDACTRICE ELLEDECORATION.FR Bulle Garenne 4506
EDITIONS INTERNATIONALES
CEO DES LICENCES INTERNATIONALES MÉDIAS François Coruzzi
BRAND MANAGER Sylvie de Chirée
DIRECTRICE INTERNATIONALE Valeria Bessolo Llopiz avec Linda Bergmark
DIRECTEUR LICENCES INTERNATIONALES MÉDIAS, DÉVELOPPEMENT DIGITAL ET SYNDICATION Mickaël Berret
COORDINATRICE SYNDICATION INTERNATIONALE Johanna Jegou
CHEF DE PROJET DIGITAL Moda Zere
Le papier se recycle,
pensez au tri sélectif
LAGARDÈRE PUBLICITÉ
DIRECTRICE GÉNÉRALE DÉLÉGUÉE Caroline Pois
DIRECTEUR COMMERCIAL Patrick Robin 4905
DIRECTRICE DE PUBLICITÉ Delphine Minor 4911
DIRECTRICES DE CLIENTÈLE Catherine Benoit 4907 et Elise Alezra 4906
Pour joindre votre correspondant, composez 01 87 15 suivis des quatre chiffres figurant à la suite de chaque nom.
Ce magazine est imprimé
sur du papier certifié
PEFC (pages foliotées)
PUBLICITÉ INTERNATIONALE-LAGARDÈRE GLOBAL ADVERTISING
CEO François Coruzzi
SVP/ International Advertising Stéphanie Delattre
Immeuble Sextant, 3-9, rue André-Malraux, 92300 Levallois-Perret
PUBLICITÉ RÉGIONALE LAGARDÈRE PUBLICITÉ MÉTROPOLES Tél. : 01 74 85 85 85.
DIRECTRICE GÉNÉRALE ADJOINTE Amélie Pouradier Duteil
RELATION ABONNÉS. Gérez vos abonnements, abonnez-vous ou posez vos questions :
l Par Internet : www.elledecoabo.com l Par téléphone : 01 75 33 70 37 (France). Etranger : nous consulter au 00 33 01 75 33 70
l Par courrier : Titre Abonnements CS 50002 – 59 718 Lille Cedex 9 l Par E-mail: abonnementselledecoration@cba.fr.
37.
Tarifs abonnements (1 an, 10 numéros) : France : 36 € ; étranger : nous consulter au 00 33 01 75 33 70 37. Label, tél. : 01 40 88 64 24 ou 60 14. Anciens numéros, tél. : 01 75 33 70 37
(4,90 € le numéro, 1,70 € de port, par chèque). Hachette Filipacchi Diffusion, service des ventes, tél. : 01 87 15 44 44. Promotion/Relations extérieures, tél.: 01 87 15 44 44.
ELLE DÉCORATION, publication mensuelle de Hachette Filipacchi Associés, immeuble Sextant, 3-9, rue André-Malraux, 92300 LEVALLOIS-PERRET, France.
Pour la Suisse : Dynapresse, 38, avenue Vibert, CH-1227 Carouge. Tél. : 022 308 08 08. Site : dynapresse.ch. E-mail : abonnements@dynapresse.ch.
Les indications de marques et les adresses qui figurent dans les pages rédactionnelles de ce numéro sont données à titre d’informations sans aucun but publicitaire.
Les prix peuvent être soumis à de légères variations.La reproduction, même partielle, des articles et illustrations parus dans ELLE Décoration est interdite.
ELLE Décoration décline toute responsabilité pour les documents remis. Les manuscrits non insérés ne sont pas rendus.
IMPRIMÉ EN FRANCE / PRINTED IN FRANCE eLLe Décoration, iSSn 1120-4400, is published monthly 10 times per year (except february and july) by eDif c/o Distribution Grid. at 900
Castle rd Secaucus, nj 07094, USa. PeriodicalsPostage paid at Secaucus, nj. POSTMaSTer : send address changes to eLLe Décoration c/o express Mag, P.O BOX 2769, Plattsburgh,nY 120901-0239.
Suivez-nous sur les réseaux sociaux
facebook.com/elledecorationfr
16 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
twitter.com/elledecofr
instagram.com/elledecorationfr
pinterest.com/elledecofrance
Papier provenant
majoritairement
d’Allemagne,
0 % de fibres
recyclées, papier
certifié PEFC.
Eutrophisation :
Ptot 0,016 kg/T.
yvesdelormeparis.com
AD Beatrice Rossetti - Photo Federico Cedrone
CAMPIELLO CANAPE MODULAIRE
AGENT POUR LA FRANCE
AMFD - Maurice Dubs
Tel. 663 70 04 91
dubsmaurice@gmail.com
News
E L L E DæCO
Design, déco, boutiques, expos… tous nos coups de cœur.
Un air de
famille
Anatomie d’une chaise :
trois jambes et une épine
dorsale enveloppant le
dos, ces cinq modèles ont
le même ADN ! “Black
Trine”, design John
Makepeace, en chêne,
l. 44 x p. 45 x h. 81 cm,
15 236 € les cinq, en
édition limitée, ADORNO.
Dans le viseur
La céramiste Michele
Quan tape dans le mille.
Applique “MQuan”,
en grès et céramique,
Ø 33 cm, environ
17 650 €, ALLIED MAKER.
Bandes
passantes
Presse
Un motif aléatoire pour
un tissu de haut vol.
“Zeppelin”, dans
la collection Imagine,
en lin brodé, 276 € le m
en 130 cm de large,
BOUSSAC chez Pierre Frey.
PAR CLÉMENCE LEBOULANGER
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 21
ELLE DÉCO NEWS
Nouveaux lieux
ORA-ÏTO : VILLE OU MONTAGNE ?
Une fresque ? Non un
carrelage qui bluffe ! “Colette”,
dans la collection Paper, en
céramique, 50 x 100 cm, 334 €
le m2, 41ZERO42 chez
Carrément Victoire.
1
Dépareillez !
Que donne la rencontre de Ralph Lauren et de
la poterie anglaise Burleigh (fondée en 1851) ?
Une gamme de vaisselle inédite où les motifs à l’esprit
américain sont imprimés à partir de tissus. “Peony”
(pivoine), “Garden Vine” (plante grimpante) et
“Midnight sky” (ciel nocturne), 40 € en Ø 20 cm, 45 €
en Ø 25 cm, BURLEIGH X RAPLH LAUREN.
2
1. Une chambre + une salle de bains
+ une terrasse privée =
des containers aux matériaux bruts
et naturels, à faible impact
environnemental sur le Domaine
de la Chapelle, à Avoriaz.
2. Dans l’assiette du Marxito ?
Une galette levée au
sarrazin (façon « doriyaki »
japonais) fourrée d’ingrédients
salés ou sucrés.
Coque en stock
Bien nommé, le canapé “Cosse” de Philippe Nigro ! Structure en métal laqué
et revêtement en tissu, l. 215 x p. 102 x h. 86 cm, à partir de 3349 €, CINNA.
22 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Matthieu Colin/Divergence ; presse
Jungle fever
Entre Paris et Avoriaz, le cœur du designer français Ora-ïto (photo) balance.
● Dans la capitale, il régale les papilles chez Marxito, une adresse de
street-food imaginée avec le chef étoilé Thierry Marx. Son opus ? Des
tables rose poudré sans fin, tout en courbures, descendant du plafond.
(1 bis, rue Jean-Mermoz, Paris-8e.)
● A la montagne, ses nuits sont plus belles que vos jours : il a déposé des
containers au pied des pistes. A l’intérieur, des chambres douillettes avec
vue sur la montagne. Un hébergement nomade et éphémère, voué à se
balader dans des lieux insolites. A partir de 150 € la nuit, jusqu’au 17 mars.
(Domaine de la Chapelle, Avoriaz 1800. reservation.avoriaz.com)
ELLE DÉCO NEWS
Bouches bées
Appliques “The Party”, du studio néerlandais
Kranen/Gille, en céramique et aluminium,
h. 22 cm, 446 € l’une, MOOOI.
Cubiste
Vase en céramique de
l’artiste suédoise Liselotte
Watkins, h. 25 cm, 800 €,
BITOSSI CERAMICHE au Bon
Marché Rive Gauche.
Maxi-tendance
T’AS VU TA TÊTE ?
Tête-à-tête
Gobelets en verre recyclé,
Ø 7 x h. 9 cm, disponibles
dans cinq couleurs, 29 € l’un,
LA SOUFFLERIE à la Trésorerie.
Sortez masqués !
Coussins “Papou”, en coton
brodé, 40 x 40 cm,
29,90 €, ABSOLUMENT
MAISON au BHV-Marais.
24 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Grotesques
Dans la famille “Crowd”,
on demande Chiara, Caroline, Igor
et Abel ! Tapisseries de Giada
Ganassin (illustratrice) et Wendy
Andreu (designer), en corde
et silicone, 30 x 30 cm, 150 € l’une,
chez ORTUS.
Ingo Kanefeyer ; presse
Et si la déco affichait son humeur ?
A l’heure des amitiés virtuelles, des objets
représentant des visages expressifs font
entrer des êtres presque humains dans
nos intérieurs. Pour preuve, la famille
estampillée Moooi (photo 1), une série
d’appliques dont chacune semble
avoir sa personnalité. Un peu d’humanité
dans le décor ? Une tendance
que l’on regarde d’un bon œil.
ELLE DÉCO NEWS
Who’s who ?
Minute féministe : une
version 100 % femmes du
fameux jeu “Qui est-ce ?”.
Astronautes, scientifiques,
aviatrices, actrices… on
devine leur identité grâce
à leurs accomplissements
et non leur apparence.
Bien vues ! “Who’s she ?”,
75 €, jeu en
pré-commande sur
PLAYERESS.COM
Festival de cannes
Le cannage se répand sur les sols et
grimpe au mur ! Carrelage
“Poudré”, en porcelaine émaillée,
coloris Terra, Sabbia et Mattone,
10 x 20 cm, 113 € le m2,
41ZERO42 chez Surface.
Do it yourself
L’univers de Nathalie Lété
à portée de ciseaux, tel est le
concept de ce livre à découper,
plier, coller… Cartes de vœux,
décorations de Noël, couronnes
des rois ou encore masques
de carnaval, il y en a pour toutes
les occasions ! Irrésistible.
“L’Atelier des saisons”, de
Nathalie Lété, 29,95 €, éditions
CERNUNNOS.
Tour de table
TÉLEX / Direction la Suisse
pour la 2e édition du PAD Genève
consacré aux arts décoratifs et à
la création contemporaine.
Du 31 janvier au 3 février, Palexpo,
www.pad-fairs.com ////
Un plateau aux lignes
nettes et des pieds tout
en courbures, Michael
Anastassiades signe une
table au chic sans pareil.
La sophistication dans toute
sa simplicité. “Halfway
Round”, en pin d’Oregon,
l. 240 x p. 96 x h. 73 cm,
prix sur demande,
DANSK MØBELKUNST.
26 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Presse
Arc-en-ciel
Celui de la créatrice italienne La DoubleJ
a non pas sept mais huit couleurs ! Gobelets
“Rainbow”, en verre de Murano, Ø 8 x h. 12 cm,
389 € les quatre, SALVIATI.
L ’ a b u s
d ’ a l c o o l
e s t
d a n g e r e u x
p o u r
l a
s a n t é .
À
c o n s o m m e r
a v e c
m o d é r a t i o n .
ELLE DÉCO NEWS
Gucci par Parr
Qui mieux que Martin Parr et son œil satirique pour
immortaliser la collection Croisière 2018 de Gucci ?
Le photographe a shooté les mannequins
au look rétro au milieu des passants dans les ruelles,
les bus et sur la plage de Cannes.
“World (The Price of Live)”, de Martin Parr, 55 €, IDEA.
Le roi du bleu
Depuis le temps qu’on en rêvait,
Ressource l’a fait : souvent copié,
jamais égalé, le vrai bleu Klein
existe désormais en peinture.
“Yves Klein®”, 50 € le litre, en mat
profond ou velouté, RESSOURCE.
Dans sa bulle
La céramiste Elisa Uberti
prend la lumière au piège !
Sculpture “Bulle”, en grès
émaillé, Ø 16 x h. 24 cm,
680 €, ELISA UBERTI.
Sur un plateau
Pour son troisième opus, La Fabrique Nomade poursuit dans la même
voie : la collaboration entre un designer français et un artisan
réfugié. Ici, Alfredo da Silva imagine avec Sana Sanyang, ébéniste
gambien, un plateau sur piédestal inspiré des petits tabourets africains.
“Siroon”, plateau en chêne massif, Ø 28 x h. 8,50 cm, 135 €,
Anniversaire
LES 100 ANS DU BAUHAUS
1
2
1. Chaise “MR”,
de Ludwig Mies
van der Rohe, prix sur
demande, KNOLL.
2. Papier peint
“Bauhaus”, 31 € le m2,
MURALS WALLPAPER.
3. Papier peint
“Weimar”, panneau
de 62 x 300 cm, 75 €,
LE PRESSE PAPIER.
4. Tissu “Bauhaus”,en
laine et coton, 165 € le m
en 145 cm de large,
CRÉATIONS MÉTAPHORES.
28 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Fondé en 1919 à Weimar par l’architecte et
designer Walter Gropius, le Bauhaus, école
d’art allemande, continue de marquer les
esprits. Pour célébrer les 100 ans de sa naissance, l’éditeur Knoll braque ses projecteurs
sur Ludwig Mies van der Rohe, père du « less
is more » et l’une des figures majeures de ce
mouvement (1). Au programme, des éditions
numérotées. D’autres éditeurs, comme Thonet,
font appel à de jeunes designers pour lui rendre
hommage comme le duo Marcel Besau et Eva
Marguerre (5). Tandis que des fabricants de
papiers peints et de tissus imaginent des motifs
et des couleurs s’inspirant de ceux en vogue
à l’époque. Gageons que l’hommage ne fait
que commencer.
5
3 4
Réinterprétation du “S533”,
fauteuil (1927) de Mies van der Rohe
par le studio allemand Besau-Marguerre,
en acier tubulaire et cuir, 2 303 €,
en édition limitée, THONET.
Martin Parr; Philippe Nijean; Stéphane Uberti ; presse
LA FABRIQUE NOMADE.
Design + PerformanceTM et tissus Légendaires PerformantsTM sont des marques déposées, et Sunbrella® est une marque déposée appartenant au groupe Glen Raven Inc.
T I S S U S L É G E N DA I R E S P E R F O R M A N T S ™
S U N B R E L L A .C O M
ELLE DÉCO NEWS
Boutiques
PARIS, CAPITALE DU LUXE
▼ LE MONDE DE CHANEL
Le dernier défi de l’architecte Peter Marino ? Réunir et unifier
trois bâtiments historiques (un du XVIIIe siècle classé, un du XIXe
et un ancien couvent du XVIIe, autour d’une cour intérieure)
pour créer un espace de 1000 m2. Là, tout l’univers Chanel
– prêt-à-porter, accessoires, horlogerie, joaillerie, parfumerie,
beauté… – se déploie dans un décor aux codes typiquement
français. Au hasard : façades en pierres de l’Oise, parquet Versailles,
ferronnerie, rideaux brodés par la maison Lesage ou encore
objets décoratifs de la maison Goossens. Un écrin à la hauteur
des collections. Ci-dessous, la façade et l’espace prêt-à-porter du
deuxième étage où trône un paravent en laque de Coromandel.
● 19, rue Cambon, Paris-1er.
LA MAISON BOUCHERON
▼
Pour ses 160 ans, la maison Boucheron s’offre une rénovation en
profondeur. Aux manettes, l’architecte en chef des Monuments
historiques, Michel Goutal, chargé de retrouver l’esprit originel
de l’Hôtel de Nocé, bâti en 1717 et occupé par Boucheron depuis
1893. Le décorateur Pierre-Yves Rochon a décidé de bousculer
les codes des boutiques de joaillerie traditionnelles en imaginant
les lieux comme une maison de famille (mix de contemporain,
d’œuvres d’art, de pièces chinées) où les clients seraient reçus
en amis. Ci-dessus, le salon des lumières, pièce dédiée aux
diamants et à la haute joaillerie.
● 26, place Vendôme, Paris-1er.
30 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Olivier Saillant ; Benoît Teillet ; Olivier Helbert
▼
HERMÈS, L’HEURE DU RENOUVEAU
Il aura fallu deux ans de travaux pour agrandir, éclaircir la boutique
de l’avenue George-V qui s’étend désormais sur trois niveaux et
555 m2. L’enjeu ? Faire dialoguer patrimoine et notes contemporaines.
La devanture en bois d’origine (la boutique était occupée par le
chapelier Ernest Motsch à la fin du XIXe) a été retravaillée. A l’intérieur,
l’élégance est de mise avec des sols en ébène, noyer et marbre. Le
premier étage, pensé comme un appartement haussmannien, offre un
écrin, composé de cheminées ouvragées, de parquets chevronnés et
de miroirs hauts, aux espaces dédiés au prêt-à-porter, à la bijouterie
et à l’horlogerie. L’artiste Pierre Bonnefille signe les murs aux teintes
sensuelles (gris bleuté, rose nacré). Ci-contre, la façade et l’espace
sur-mesure homme, au deuxième étage.
● 42, avenue George-V, Paris-8e.
collection EXTINCT ANIMALS
patter n MENAGERIE OF EXTINCT ANIMALS
Showrooms | London | Paris | Culemborg
moooiwallcovering.com | arte-international.com
13 AIX-EN-PROVENCE AU FIL DES MATIÈRES - 13 MARSEILLE SÉRIÈS DÉCORATION - 16 L’ISLE D’EPAGNAC NUANCES UNIKALO - 22 MINIHY-TREGUIER AR DÉCO - 30 NIMES THEROND DÉCORATION - 31 TOULOUSE FLANELLE DÉCORATION
34 MONTPELLIER-LE CRÈS DOM DÉCO CRÉATION - 35 FOUGÈRES PINTO ET FILS - 35 RENNES / MONTGERMONT VBA DÉCORATION - 35 SAINT-MALO FOUGERAY - 36 CHATEAUROUX BARRAUD - 37 CHAMBRAY-LÈS-TOURS DÉCOR 37
38 ECHIROLLES CAP COLOR - 42 SAINT-ETIENNE SIGNE INTÉRIEUR - 42 SAINT-GENEST-LERPT EPARVIER - 42 SAVIGNEUX CAPAROL CENTER SAGRA - 45 ORLÉANS CPPO BCL DÉCOR - 51 REIMS HALL DU PAPIER PEINT
53 CRAON STÉPHANE COTTEVERTE - 53 LAVAL COLORISME - 53 LAVAL/CHANGÉ INFINI LEGNO - 54 NANCY NICOLE LHOTTE - 56 VANNES / SÉNÉ CONCEPT HOME - 57 FAMECK P.P.M - 57 SARREBOURG MILDÉCOR - 59 LA MADELEINE ORMERAY
60 BEAUVAIS VA DÉCORATION - 62 ARRAS DELCROIX DÉCORATION - 62 SAINT-OMER LIONET DÉCOR - 64 BIARRITZ ITOIZ DÉCOR - 65 TARBES PÉLEGRY PEINTURES - 67 SELESTAT PROJART - 69 LYON/CALUIRE ATELIER BITSCH
73 CHAMBÉRY-VOGLANS COULEURS DE REV - 74 ANNEMASSE L’ATELIER DES PEINTRES - 75 PARIS AU FIL DES COULEURS - 75 PARIS BHV MARAIS - 75 PARIS INFINI LEGNO PARIS - 75 PARIS RECA DÉCORATION - 75 PARIS VANDENBROUCKE - 76 ROUEN NODAL
83 FRÉJUS LES DÉCORATEURS DU SUD - 85 LA CHÂTAIGNERAIE LOGIDÉCOR - 85 LE POIRÉ-SUR-VIE DÉCOR PEINT - 92 ANTONY MARIETTE DFD - 92 NEUILLY-SUR-SEINE LA MAISON BINEAU - 94 MAISONS ALFORT INFINI LEGNO MAISONS ALFORT
98 MONACO FASHION FOR FLOORS
ELLE DÉCO NEWS
Frédérick Gautier au milieu de ses
« vases à arroser », imaginés lors de
sa résidence aux Magasins Généraux.
Exposition
FRÉDÉRICK GAUTIER - FCK, AS DU BÉTON
Théière et tasses
réalisées à l’occasion
de sa résidence sur la
péniche Le Corbusier.
Après des résidences dans la péniche Le Corbusier, le siège du Parti Communiste à Paris
signé Oscar Niemeyer et les Magasins Généraux à Pantin, le céramiste et performeur
Frédérick Gautier- FCK investit la galerie Mercier. Pendant deux mois, ce passionné de
brutalisme va habiter cet ancien atelier de ganterie de 300 m2 et créer des pièces en
béton, son matériau de prédilection. Ce sera également l’occasion d’une rétrospective
de 200 pièces issues de ses précédents shows et de découvrir ses artistes invités.
● Du 14 février au 14 avril, “Du sol au mur en passant par le plafond”,
galerie Mercier, 3, rue Dupont-de-l’Eure, Paris-20e.
Chinoiserie
Barnaba Fornasetti rend un vibrant
hommage à la passion de
son père, Piero, pour la nature
avec cet exceptionnel bureau peint
à la main sur feuilles d’argent.
“Coromandel”, en bois et laiton,
l. 92 x p. 48 x h. 85 cm, 13 000 €,
FORNASETTI chez L’Eclaireur.
Dans la famille
Giacometti…
… on demande Diego ! Cet artiste plasticien
(1902-1985) a imaginé des meubles en bronze et
plâtre d’une extraordinaire poésie – souvent, des
animaux s’y baladent. A découvrir dans “Diego
Giacometti, sculpteur de meubles”, de Daniel
Marchesseau, 49 €, EDITIONS DU REGARD.
Palais royal !
Un sol en terrazzo, et on se
croirait dans un palazzo.
“Palladian”, en marbre et
ciment, 40 x 40 cm, 65 € le m,
KAROISTANBUL.
NESPRESSO.
Walter Boye ; presse
Un café ?
Oui, mais signé India
Mahdavi ! La décoratrice
donne des couleurs aux
capsules “Paris Praliné”,
(arôme délicat de noisette
caramélisée) et “Paris
Macaron” (arôme tendre et
subtil d’amande douce).
Collection “Parisian
Gourmandises”, 4,50 €
l’étui de 10 capsules,
Canapé en velours Jorel
Coussins et rideaux en velours Dario & Kali
Tables en marbre Lara
ELLE DÉCO NEWS
Coup d’œil dans le rétro
Fan de mobilier des années 1950 ?
Dingue de fringues vintage ? Cet essai
décrypte avec finesse et intelligence
l’engouement pour le rétro (mode, déco,
musique…). “Rétro-cool. Comment
le vintage peut sauver le monde ?”, de
Katell Pouliquen et Nathalie Dolivo, 19 €,
EDITIONS FLAMMARION.
Pasta party
Avec sa gamme de seize éléments destinés à la
cuisson (faitout, casserole, poêle,
sauteuse, wok…), Patricia Urquiola nous fait mijoter.
“Edo”, en acier inoxydable, ici, marmite,
Ø 24 x h. 22 cm, 110 €, ALESSI.
Esprit nature
Une bibliothèque dans
laquelle on serait tenté
de ne rien mettre !
“Trellis”, design John
Eadon, en frêne, l. 89 x
p. 37,50 x h. 210 cm,
2 166 € au BON
MARCHÉ RIVE GAUCHE.
TÉLEX / Les éditions Serge Mouille
célèbrent les 30 ans de la disparition de
cet incomparable créateur de luminaires.
Plus de 35 modèles sont (ré)édités par
ses ateliers. www.serge-mouille.com ////
Prenez
une chaise
Les sièges “Galaxy” tiennent
leurs assises. En polypropylène,
48 x 56 x h. 84 cm (chaise)
et 57 x 56 x h. 84 cm (fauteuil),
à partir de 135 €,
Cinquecento
Hommage aux peintres italiens
de la Renaissance et à leur utilisation
unique de la perspective. Tapis
“Nastagio”, design Studio Klass, en
laine et soie, 230 x 300 cm, environ
8 156 €, CC-TAPIS.
34 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Beppe Brancato ; presse
BONTEMPI.
Cos
C
o mét
os
m ique
e A cti
c ve Fra
Frra
a nce
ce
e - SN
SNC
NC
C au ca
capit
pitt al de 24
4 180
80 e
euu ros
ro - RCS
S Nan
Na terre
re 325 20
2 2 7 11
1 - 3 0, rue d'Als
A ace - 923
Als
92300
00 Lev
Levall
al ois
i -Pe
Pe rrr t.
Perre
INNOVATION
LIFTAC TIV
C O L L AG E N S P E C I A L I S T
CORRIGE LES SIGNES LIÉS À LA PERTE
DE COLLAGÈNE SUR LA PEAU
EFFICACITÉ ANTI-ÂGE PROUVÉE ET VISIBLE :
Instantanément : tonicité +52 % *
Après 4 semaines : rides -16 % **
Réduction de la pigmentation et du relâchement
La peau vit plus for t.
* Test instrumental sur 40 femmes ** Scorage clinique des rides de la patte-d’oie sur 58 femmes
ACTIFS HAUTE PERFORMANCE
EAU MINÉRALISANTE DE VIC HY
P E P T I DE S ANT I -ÂGE
VITAMINE C ANTI-PIGMENTATION
ELLE DÉCO NEWS
Micro-tendance
Goutte d’or
Plus qu’une suspension, un bijou !
“Bon”, en acier plaqué laiton
et alliage de zinc peint, moulé et torsadé,
Ø 9 x h. 9 cm, 135 €, TIVOLI BY
LE VELOURS A LA COTE
De la mode à la déco, il n’y a qu’un pas !
NORMANN COPENHAGEN.
Dans l’air du temps
Horloge “Corduroy”
en polyester, Ø 25 cm, 33,90 €,
KARLSSON chez FLEUX’.
En images
Une BD pour décortiquer l’œuvre
de Michel-Ange ?
Le critique d’art Hector Obalk a
osé et met l’œuvre du génie
italien à la portée de tous.
“Michel-Ange. Tout Michel-Ange
ou presque en un seul texte et en
mille images”, 25 €, HAZAN.
Saga Africa
En doudou
Peluche lapin “Miffy”, h. 24 cm ,
24,90 €, chez FLEUX’.
En accessoire
Coussin, 50 x 50 cm, 55 €,
COZY LIVING chez FLEUX’.
36 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Jonas Briels ; presse
Pour transformer nos murs en maison
africaine ! Papier peint “Ndebeles”, dans
la collection Rituel, 168 € le m en 138 cm
de large, PIERRE FREY.
adv D+ / ph Lorenzo Pennati
WET SYSTEM
design DeBonaDeMeo
CONTEMPORARY WALLPAPER
design Lorenzo De Grandis
ESSENTIAL WALLPAPER
design Studiopepe
nouvelles expressions
pour la décoration d’intérieur
wallanddeco.com
ÉVÉNEMENT
EN HABIT VERT
« Etoffes addict », l’équipe a fait
réaliser ces manteaux avec des tissus 1
d’ameublement. A gauche, manteau
en tissu “Uluru”, collection Opus,
en coton et viscose, NOBILIS. A droite,
tissu “Vadim”, collection Morny,
en coton et viscose, MANUEL CANOVAS.
UNE FORÊT FANTASTIQUE
Ci-dessous, papier peint “Forest - Silva”,
collection Botanical-Botanica, COLE & SON.
● Page de droite, brassée de feuilles
en tissu réalisées avec les collections 2019 :
1/“Fresque Oxyde”,
collection Numéro 23, en Trevira, LELIÈVRE.
2/“Mouvement” en viscose, coton et lin,
MÉTAPHORES par CRÉATIONS MÉTAPHORES.
3/“Macallan” en velours de coton, RUBELLI.
4/“Arlington” en coton et viscose,
●
OSBORNE & LITTLE.
5/“Pérou” en viscose et polyester, CAMENGO.
6/“Morny” en coton et soie, MANUEL CANOVAS.
7/“Magna” signé Johanna de Ru, en laine et
polyamide, SVENSSON FALL chez EDMOND PETIT.
8/“Ecorce“, collection Nature Précieuse,
en lin, coton et viscose, LELIÈVRE.
9/“Blues”, collection Emblèmes,
en coton et autres fibres, ELITIS.
10/“Nootka” en coton et Nylon,
ZOFFANY pour STYLE LIBRARY.
11/“Malindi” en coton et laine d’alpaga,
PIERRE FREY.
12/“Nuage” en coton et polyester,
MAISON THÉVENON.
13/“Canova fougères“ en velours
de mohair gaufré, COLONY chez CLÉO C.
14/“Quill Velvet” en coton,
viscose et polyester, DESIGNERS GUILD.
15/“Sèvres” en viscose, polyamide et coton,
VEREL DE BELVAL par CRÉATIONS MÉTAPHORES.
16/“Fougère”, collection Mont Blanc n°2,
en laine et autres fibres, NOBILIS.
Adresses p. 156.
PASSION VERDURE
Pouf réalisé en coton
“Paradou”, CASAMANCE.
Fauteuil tapissé avec le tissu
“The Brook” en viscose et lin,
collection The Craftsman
Wallpapers, MORRIS AND CO
pour STYLE LIBRARY.
PALETTE NATURE
Peintures mates
“Vert-de-Gris”, “Murano”
et “Esmeralda”, FLAMANT.
2
6
4
7
8
5
9
3
10
11
12
13
* Sur la place Furstemberg,
dans la vitrine de la boutique
Flamant, une forêt de tissus
à découvrir dès le 17 janvier.
PARIS DÉCO OFF
14
Xavier Imbert ; “Place Furtensberg”, Antoine Maiffret / www.parisaucrayon.com
ELLE Décoration
entre en scène
DU 17 AU 21 JANVIER, À L’OCCASION DE LA 10e ÉDITION
DE PARIS DÉCO OFF, ELLE DÉCORATION CÉLÈBRE LA CRÉATIVITÉ
DES ÉDITEURS DE TISSUS ET PAPIERS PEINTS, EN METTANT EN SCÈNE
UNE FORÊT POÉTIQUE AU 8, PLACE FURSTEMBERG*, À PARIS.
ON VOUS Y DONNE RENDEZ-VOUS !
PAR MAUD PILAT DETTO BRAÏDA
ORNEMENTS
15
Papier peint “Vanity”,
collection Insolence, ARTE.
Galon “Antica” en
viscose et acrylique,
HOULÈS.
16
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 39
PHÉNOMÈNE
L’influent François Pinault,
féru d’art contemporain
Très attendu, le futur musée
de la Collection Pinault (photo)
ouvrira ses portes à Paris début
2020. Le lieu ? L’ancienne Bourse
du commerce réhabilitée par
le Japonais Tadao Ando.
VIVE
la french
touch !
LE SALON MAISON & OBJET QUI MET LE STYLE
FRANÇAIS À L’HONNEUR, LA FIAC CLASSÉE
DANS LE TOP 3 DES FOIRES INTERNATIONALES, DES
ARCHITECTES D’INTÉRIEUR QUI DONNENT
LE « LA » DE NEW YORK À TOKYO,
DES MANUFACTURES ANCESTRALES REBOOSTÉES…
LA FRANCE DISTILLE SON PARFUM
D’ÉLÉGANCE MÂTINÉE DE FANTAISIE AUX
QUATRE COINS DE LA PLANÈTE.
PAR SOLINE DELOS
40 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019
1
Kamel Mennour
L’incontournable
galeriste vient d’agrandir
son écurie d’artistes avec
les très en vue Douglas
Gordon, Tatiana Trouvé
et Ugo Rondinone.
Jennifer Flay
Sous sa gouverne,
la Fiac, dédiée à l’art
contemporain, se propage
dans la capitale et investit
depuis 2016 le Petit Palais
(ci-contre).
« Excuse my french ! », c’est avec cette boutade teintée d’humour
que le salon Maison & Objet de janvier 2019 élève la « french touch »
au rang de dernière tendance déco en dévoilant dans une mise en
scène façon Versailles 3.0 un nouvel « art de vivre à la française ».
Un phénomène nourri par de jeunes maisons d’édition créatives (Petite
Friture, Moustache, La Chance...), de petites marques décoiffantes
et d’objets high-tech innovants signés Dreem, Devialet, Lexon. Un
« made in France » 2019 nimbé d’un mélange de sophistication, de
cool, de fun et d’élégance qui, selon Vincent Grégoire, tendanceur
chez NellyRodi et orchestrateur de cet espace, vient souligner un phénomène indéniable : le retour de la France sur le devant de la scène.
Preuve flagrante dans l’art, où Paris porte le haut du flambeau. Et ce,
qu’il s’agisse des personnalités phares – le Britannique Simon Baker,
pointure dans le domaine de la photographie ; le Belge Chris Dercon,
ex-directeur de la Tate Modern, ou encore le Français Quentin Bajac,
ex-conservateur en chef de la photographie au MoMA à New York –
nommées pour présider aux destinées, respectivement de la Maison
européenne de la Photographie, du Grand Palais et du Jeu de Paume.
Paris, c’est aussi des musées – annoncée pour début 2020, l’ouverture
de celui qui abritera la collection Pinault dans l’ancienne Bourse du
commerce réaménagée par l’architecte japonais Tadao Ando –, tous
rivalisent d’expositions blockbusters ; ce sont des fondations florissantes
– Louis Vuitton, Lafayette Anticipations... Et enfin, la Fiac, succès grandissant d’année en année, qui s’est hissée sous la houlette de sa directrice,
la Néo-Zélandaise Jennifer Flay, dans le top 3 des foires mondiales,
séduisant les poids lourds du monde de l’art, de Larry Gagosian à David
Zwirner, en passant par les Français Kamel Mennour et Emmanuel Perrotin,
aujourd’hui à la tête de six galeries dans le monde. u
© Artefactory Lab ; Tadao Ando Architect & Associates ; NeM / Niney & Marca Architectes ; Agence Pierre-Antoine Gatier. Courtesy Collection Pinault
– Paris ; Karl Lagerfeld ; courtesy of Perrotin ; Fabrice Seixas ; Marc Domage ; Maxime Tétard @Les Graphiquants ; presse
Moustache
Depuis 2009, la maison
d’édition française poursuit ses
recherches de formes nouvelles
et collabore avec les designers
innovants comme Inga Sempé
et sa collection de luminaires
“Vapeur” (ci-dessous)
en métal laqué et Tyvek®.
Emmanuel
Perrotin
A la tête de six
galeries dans le
monde, dont un
espace parisien
abrité dans un hôtel
particulier XVIIe
(ci-dessous).
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 41
PHÉNOMÈNE LA FRENCH TOUCH
Philippe Starck
Un de ses derniers opus, l’hôtel Brach,
un ancien tri postal métamorphosé
en palace à la fois fantaisiste et convivial,
au cœur du 16e arrondissement parisien.
Julien Lombrail et Loïc Le Gaillard
Les magnats du design contemporain
inauguraient en octobre dernier leur
nouvelle Carpenters Workshop Gallery,
à San Francisco, dans une ancienne église
(photo en haut) avec un group show de
leurs artistes.
Martin Szekely
Maître en design épuré.
Un succès que rencontre aussi le PAD, salon phare des arts décoratifs et du design qui a essaimé à Londres, Genève et Monaco, et dont
son fondateur Patrick Perrin rappelle, pour expliquer sa réussite, que
« la France a une histoire très riche en matière d’arts décoratifs et que
les bons marchands sont à 90 % français, toutes époques et catégories
confondues ». Et ce, notamment pour le design des années 30 à 50
où les galeristes Jacques Lacoste (il vient d’ouvrir un deuxième espace
avenue Matignon), Philippe Jousse, Patrick Seguin ou François Laffanour
s’avèrent les incontournables défenseurs de Jean Royère, Serge Mouille,
Jean Prouvé, Charlotte Perriand, alors que pour la partie contemporaine,
la Carpenters Workshop Gallery fondée par Julien Lombrail et Loïc
42 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Jacques Garcia
L’apôtre du style n’a
pas son pareil pour
réenchanter les
décors comme ici
dans la villa
Balbiano.
Le Gaillard s’est imposée, après la galerie Kreo, comme la référence
absolue en matière de design contemporain, présente à Londres, à Paris
et San Francisco et promouvant, entre autres, Mathieu Lehanneur, digne
relais des frères Bouroullec et Martin Szekely, superstars du design.
« Côté acheteurs, ce sont aussi les décorateurs français qui donnent
le la », ajoute Patrick Perrin, citant au passage Jacques Grange, François
Catroux, François-Joseph Graf, Jacques Garcia qui, chaque année,
font leurs emplettes dans les allées du PAD, et insufflent le goût français
dans les intérieurs du monde entier. Ainsi, au milieu des années 80, le
visionnaire entrepreneur immobilier Ian Schrager avait déjà choisi
Andrée Putman pour réaménager l’hôtel Morgans à New York et, dix
Jacques Grange
L’esthète absolu. Parmi ses clients,
François Pinault, Francis Coppola
ou Caroline de Hanovre.
Mathieu
Lehanneur
Le quadra
français le plus
en vue dans la
planète design.
India Mahdavi
L’architecte designer française
d’origine irano-égyptienne
a conçu la nouvelle boutique
londonienne de Tod’s comme
un appartement. Une nouvelle
expérience shopping à vivre.
Pierre Yovanovitch
L’architecte d’intérieur a imaginé le nouveau
chai (ci-dessous) du domaine viticole Quinta Da
Côrte au Portugal, créant au milieu des voûtes
immaculées un majestueux escalier en béton et
tôle perforée, carrelé de faïence artisanale.
Ronan et Erwan Bouroullec
Les deux frères déploient leur talent dans tous les champs
du design, collaborant avec les plus grands éditeurs.
ans plus tard, sollicitait le master Philippe Starck pour imaginer le Delano à
Miami Beach . Sans compter André Balazs, autre grand manitou de l’hôtellerie américaine, qui demandait en 1997 à Christian Liaigre de concevoir
le Mercer. Deux décennies plus tard, les architectes d’intérieur français ont
plus que jamais le vent en poupe. Les India Mahdavi, Pierre Yovanovitch,
Studio KO, ou encore Joseph Dirand, donnent le ton de la déco, de Paris à
Los Angeles et de Londres à Tokyo. De fait, ces derniers multiplient autant les
chantiers privés pour des grandes fortunes en quête de raffinement ultime
que les projets publics : India Mahdavi signait en septembre la nouvelle boutique-appartement de Tod’s à Londres, Pierre Yovanovitch, qui vient d’ouvrir
un bureau à New York, travaille sur un hôtel resort à Zermatt, en Suisse… u
Sylvie Becquet ; Bruno Ehrs ; James Bort ; Jean-François Jaussaud/ Luxproductions ; Studio Mathieu Lehanneur / Justin Creedy Smith ; Thomas
Bilanges ; Leandro Farina ; Valentina Sommariva ; Nicolas Tosi ; Alexandre Tabaste ; courtesy galerie Anne de Villepoix, Paris ; presse
Le PAD Paris
Pour les amateurs et
collectionneurs d’art et de
design, le PAD se réinvente
depuis 23 ans.
PHÉNOMÈNE LA FRENCH TOUCH
La manufacture Cogolin
En septembre dernier, elle présentait la collection
de tapis “Nord/Sud”, signée Stéphane Parmentier.
Un voyage entre le sud natal du designer et
sa terre d’adoption, Paris. Les motifs s’inspirent
à la fois du travail de l’artiste Roger Capron
et des artisans de Vallauris.
Vincent
Darré
Le prince
dandy de la
déco dans son
showroom
appartement,
rue Royale.
La manufacture Zuber
Plus de deux cents ans d’existence et toujours
en quête d’idées nouvelles, la maison aux
fameux panoramiques collabore aujourd’hui
avec les Londoniens de House of Hackney.
« Aujourd’hui, explique Vincent Grégoire, le dernier chic est de faire
appel aux décorateurs français, sur un mode exclusif, pour des projets
privés. Ces derniers arrivent avec un je-ne-sais-quoi que d’autres n’arrivent
pas à reproduire, et aussi avec ce carnet d’adresses d’artisans doreurs,
staffeurs, ébénistes, marbriers d’exception. Ils font de la haute décoration. » Une haute décoration que certains ébouriffent d’une touche de
fantaisie à l’instar de Vincent Darré qui revisite l’histoire des arts décoratifs à l’aune d’une excentricité maîtrisée. « La France, c’est aussi cette
extravagance qui arrive au moment idéal où l’on commence à se lasser
de l’épure scandinave ! », souligne Vincent Grégoire. Cet imaginaire
foisonnant adossé à un passé prestigieux, nombre de manufactures aux
savoir-faire ancestraux le cultivent aussi, reboostant leur ADN à coups
d’idées lumineuses. Et pour ne citer qu’eux, l’éditeur de tissus Pierre Frey
qui, depuis dix ans, multiplie les collaborations avec différents talents
44 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
comme Mathias Kiss pour des collections de tissus ou papiers peints ;
Braquenié qui dépoussière ses dessins d’archives XVIIIe à coups de
couleurs vivifiantes ; Casa Lopez qui, sous la houlette de Pierre Sauvage,
twiste l’élégance d’une touche de poésie ; la manufacture Cogolin qui
dévoilait en septembre dernier une collection de tapis imaginée par le
designer Stéphane Parmentier et ressortait également des tiroirs des
dessins de l’iconique Christian Bérard. Ou encore la manufacture
Zuber – plus de deux siècles d’existence et une référence en matière de
papiers peints panoramiques – qui, loin de jouer les belles endormies,
décline ses décors sur la porcelaine Haviland et vient d’imaginer une
collaboration avec la marque britannique House of Hackney.
Une effervescence créative qui règne aussi dans la capitale où
fleurissent une flopée de néo-bistrots et d’hôtels branchés imaginés,
entre autres, par une nouvelle garde féminine, Laura Gonzalez,
Gilles Malafosse et
Laurent de Gourcuff
Le dynamique duo d’entrepeneurs
fait courir le Tout-Paris
avec son restaurant Girafe
dont la décoration années 30
est signée Jacques Dirand.
Sarah Lavoine
L’architecte d’intérieur et designer cumule
les succès. Rue de Passy, son showroom
a pris place dans une ancienne serrurerie
transformée en loft.
Dorothée
Meilichzon
dans sa dernière
réalisation
parisienne, l’Hôtel
des Grands
Boulevards, mêlant
romantisme rural et
luxe Grand Siècle.
Dorothée Meilichzon, Bambi Sloan, qui piquent les lieux de métissage et d’un chic « efforless » typiquement parisien, sans oublier la
talentueuse Sarah Lavoine qui a développé sa «maison» et cumule
tous les succès. A l’origine de cette nouvelle dynamique, nombre de
jeunes entrepreneurs, à commencer par le tandem Gilles Malafosse
et Laurent de Gourcuff qui, après les restaurants très courus Monsieur
Bleu et Loulou, ouvraient en juillet dernier Girafe, à la Cité de l’Architecture – trois établissements réalisés main dans la main avec Joseph
Dirand. Ou encore la bande de l’Experimental Group qui multiplie
les ouvertures de bars, restaurants et hôtels stylés dans la capitale
parisienne – dernier en date, l’Hôtel des Grands Boulevards – mais
aussi à Londres, New York et Zermatt. Prochains projets, un hôtel à
Minorque et un autre à Venise, preuves ultimes s’il en fallait, que la
« french touch » n’a pas fini d’essaimer ■
Francis Amiand ; Vincent Leroux ; Nicolas Mathéus ; Yann Deret ; Adrien Dirand ; Julio Piatti ;
Julia Petroff ; Karel Balas ; presse.
Laura Gonzalez
Sur tous les fronts,
l’architecte d’intérieur
réinventait la brasserie
La Lorraine en juin
dernier.
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 45
REPÉRAGE
Palette mauricienne
Entre un bâtiment à la peau de
pêche et des matelas de piscine
mixant un bleu, un vert et un jaune
éclatants, l’artiste française Camille
Walala annonce les couleurs.
L’HÔTEL SALT OF PALMAR, À L’ÎLE MAURICE
Good vibrations
PRENEZ UN HÔTEL AU BORD DE L’EAU, DEMANDEZ À L’ARTISTE
CAMILLE WALALA DE LE METTRE EN COULEURS ET VOUS OBTIENDREZ UN LIEU
HYBRIDE À MI-CHEMIN ENTRE L’OP’ART ET LE STYLE MEMPHIS.
TEXTE CLÉMENCE LEBOULANGER PHOTOS TEKLA EVELINA SEVERIN
46 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
« Je n’avais jamais fait d’hôtel auparavant, juste une fresque dans l’hôtel
Lux* Grand Gaube, à l’île Maurice, l’année dernière. je crois que c’est parce
que je suis une artiste et non une architecte d’intérieur que Paul jones, le directeur général de cet établissement cinq étoiles, a eu envie que l’on travaille
ensemble », attaque Camille Walala, artiste française exilée à Londres, connue
pour ses fresques à ciel ouvert. Premier de la nouvelle marque hôtelière Salt, cet
hôtel d’une soixantaine de chambres casse les codes et propose une nouvelle
façon de voyager. finis, les doigts de pied en éventail et le « all inclusive ».
ici, le voyageur est incité à partir à la découverte des richesses de l’île. u
Black’n’white
vibrant clin d’œil à l’artiste
français Daniel Buren
dans le patio où les rayures
noires et blanches habillent
les colonnes, pavent
le bassin rectangulaire
et donnent du cachet
à la déambulation.
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 47
REPÉRAGE HÔTEL À L’ÎLE MAURICE
Toile XXL
imaginée comme un
tableau, l’œuvre pop de
Camille Walala embarque
avec elle murs, sols, mobilier
et accessoires de
décoration réalisés avec
des artisans locaux.
48 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Influencée par les motifs et les couleurs du mouvement Memphis ainsi que
des maisons de la tribu Ndebele en Afrique du Sud, et fan inconditionnelle
de victor vasarely, maître de l’art optique, Camille Walala a une approche
désinhibée de la couleur, un style bien à elle, fait de rayures et d’aplats
chatoyants. « L’inspiration de ce projet, mené avec l’architecte jean-françois
adam, m’est venue de tout ce que j’ai vu sur l’île, se souvient-elle. On trouve
des maisons colorées partout ! Le plus amusant est de voir le contraste entre
celles qui viennent d’être repeintes, flamboyantes, et celles tannées par le
soleil et l’air iodé. avec julia jomaa, ma collaboratrice, nous avons eu l’idée
d’amener ces couleurs du centre de l’île vers la plage. » u
Mise en perspective
Les couleurs se suivent, ne se ressemblent
pas, mais cohabitent avec joie !
La preuve avec cette enfilade où l’on devine,
au fond, la cuisine.
Couleurs locales
Des contraintes, Camille
Walala en a fait des
atouts. Démonstration avec
l’utilisation du carrelage,
monochrome ou rayé,
ultrarésistant à la vie
en bord de mer.
REPÉRAGE HÔTEL À L’ÎLE MAURICE
Chambre avec vue
Le clou du spectacle ?
La vue sur la mer ! avec le lit
placé face à la fenêtre, les
chambres jouent la carte de
la sobriété en affichant de
discrètes touches colorées.
50 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Premier défi : convaincre le directeur de ne pas repeindre en gris le bâtiment
existant, érigé en 2005 par l’architecte Maurice Giraud. « La plupart des hôtels
de la région sont de cette couleur, c’est vraiment triste. Pour nous, français ou
britanniques, habitués aux horizons gris, il n’y a qu’une chose qui compte quand
nous arrivons en vacances : la couleur ! » Leur tube magique ? Une peinture
pêche ! « “Less is more”, rappelle Camille Walala. Pour ne pas partir dans tous
les sens, nous avons défini une palette qui court dans les coins et recoins de
ce bâtiment labyrinthique : à cette couleur pastel, nous avons ajouté un bleu
cobalt, un jaune soleil et un jeu de rayures noires et blanches se déroulant
comme un fil conducteur. » n Rens. p. 156.
L’art du camaïeu
Osée, la façade couleur
pêche tranche avec le ciel
et l’océan environnants.
La gaieté est de mise !
L’heure bleue
Tout le savoir-faire de Camille
Walala en une image :
l’association d’une teinte pastel
avec une couleur flamboyante.
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 51
SHOPPING LIST
In bed with...
Design
1
LE DAYBED, MOBILIER HYBRIDE ENTRE
LIT DE REPOS ET MÉRIDIENNE, SE GLISSE
PARTOUT. C’EST LE MEUBLE D’APPOINT
LE PLUS DÉSIRABLE DU MOMENT.
PAR MAUD PILAT DETTO BRAÏDA
2
3
1/Fifties. “T904” en acier, multiplis de peuplier plaqué frêne, revêtement en cuir Pelle Frau®,
design Gastone Rinaldi, l. 180 x p. 45 x h. 28 cm, 1 430 €, POLTRONA FRAU.
2/Grandes oreilles. “Traveller” en métal verni noir, dossier et assise en cuir de selle,
coussins en tissu, design GamFratesi, l. 189 xp. 85 x h. 85 cm, prix sur demande, PORRO.
3/A pleins tubes. “Hold On” en frêne et tissu, design Nicola Gallizia,
l. 202 x p. 82 x h. 62 cm, 3 069 €, GEBRÜDER THONET VIENNA.
4/Tablette de chocolat. “Daybed” en cuir et acier laqué, design Emil Thorup,
l. 186 x p. 85 x h. 31 cm, 2 995 €, HANDVÄRK.
52 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Presse
4
RUG S & R UNN E RS
rogeroates.com
SHOPPING LIST DAYBEDS
1
1/Emblématique. “Barcelona®”, structure
en bois et acier, revêtement en cuir capitonné, composé
de 72 carrés cousus main, design Ludwig Mies
van der Rohe (1930), l. 196 x p. 98 x h. 65 cm, 12 336 €
selon finitions, KNOLL.
2/Charnu. “Lifesteel” en cuir sellerie et métal,
coussins d’assise et de dossier en plumes,
design Antonio Citterio, l. 182 x p. 102 x h. 76 cm,
à partir de 5 690 €, FLEXFORM.
3/Nature. “Floral” en velours, base métallique,
l. 200 x p. 80 x h.41 cm, 1 195 €, HK LIVING.
4/Moelleux. “Heraclite” en velours, pieds
et structure en métal coloris canon de fusil, l. 202 x
h. 85 x p. 92 cm, 1 290 €, AM.PM.
5/Sobre. “Yard” en métal laqué bronze et tissu,
design Francesco Rota, l. 202 x p. 91 x h. 33,50 cm,
à partir de 4 722 € selon la finition, LEMA.
6/All black. Méridienne “Saint-Honoré”
en tissu, l. 190 x p. 90 x h. 41 cm, à partir de 2 570 €
selon le tissu choisi, NOBILIS.
2
3
4
En version
grand luxe,
c’est le meuble
idéal pour
passer sur
le divan
54 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
6
Marco Reggi ; presse
5
DESIGN
& MATIÈRE
www.cheminees-philippe.com
S.A.S. PUBLICITÉ TOUCHANT - Photos : Th DUEZ, Shutterstock et X. Photos non contractuelles.
SHOPPING LIST DAYBEDS
1
2
Evolutif et super confort, il a tout
du canapé classique
1/XXL. “Fusion”, structure en métal, assise et coussins
en polyester et coton, l. 201 x p. 111 x h. 46 cm, design
Oki Sato du studio Nendo, 2 059 €, BOCONCEPT.
2/Modulable. “Ypsilon” en tissu, deux positions
possibles pour les coussins de dossier (sommeil
ou conversation), design Stefano Cavazzana,
l. 332 x p. 232 x h. 40 cm, à partir de 5 341 €
selon revêtement, CALLIGARIS.
3/Iconique. “Daybed” en hêtre massif et noyer
américain, revêtement coussins au choix,
design Pierre Paulin, années 50, l. 205 x p. 82 x
h. 85 cm, à partir de 3 009 €, LIGNE ROSET.
4/Glamour. Chaise longue “Febo” en velours,
l. 174 x p. 96 x h. 41 cm, design Antonio Citterio,
à partir de 4 263 € selon finition, MAXALTO.
5/Minimaliste. “Atoll” en cuir et métal laqué,
design Antonio Citterio, l. 190 x p. 90 x h. 45 cm,
à partir de 5 361 € selon finition, B&B ITALIA.
Adresses p. 156.
3
5
56 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Presse
4
SÉLECTION
EDIDA 2019
Palmarès France
C’EST PARTI POUR LES ELLE DECO INTERNATIONAL DESIGN AWARDS !
REMIS TOUS LES ANS LORS DE LA DESIGN WEEK DE MILAN EN AVRIL,
ILS PRIMENT LES PLUS BEAUX PROJETS DE L’ANNÉE PASSÉE.
PREMIÈRE ÉTAPE, CHACUNE DES 25 ÉDITIONS DE ELLE DÉCORATION
ÀTRAVERS LE MONDE PRÉSENTE SA SHORT LIST. VOICI LA NÔTRE.
PAR EMMANUELLE JAVELLE
CATÉGORIE
MEUBLE
TABLE “TEO”
ÉDITEUR DELCOURT COLLECTION
DESIGNER CHRISTOPHE DELCOURT
Retour à la matière et à la poésie du geste
artisanal pour la famille de tables “Teo”(ici la table
basse), signée Christophe Delcourt. Son esthétique
monolithique fait dialoguer les lignes tendues
et les courbes douces, en orme ou en chêne.
Un hommage silencieux du designer à l’architecture
de la chapelle Notre-Dame-du-Haut imaginée par
Le Corbusier à Ronchamp, en Haute-Saône.
● www.christophedelcourt.com
CATÉGORIE
LUMINAIRE
LAMPE DE TABLE “TGV”
ÉDITEUR MOUSTACHE X SNCF
DESIGNER IONNA VAUTRIN
La lampe “TGV” fait la promesse d’un voyage intérieur ! Commandée, à l’origine, par la SNCF à la designer Ionna Vautrin
pour les nouvelles rames du TGV Euroduplex l’Océane (Paris-Bordeaux), elle sort de son compartiment pour prendre place dans
nos intérieurs grâce à l’éditeur Moustache qui en assure la production pour le grand public. ● www.moustache.fr et www.ionnavautrin.com
58 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Un solo show “Supernova” chez
Carpenters Workshop Gallery
à l’automne dernier à Paris, des
collaborations avec Nilufar
Gallery ou encore Editions
Milano… Année brillante pour
les designers libanais David
Raffoul et Nicolas Moussallem,
alias David/Nicolas. Depuis leur
agence de Beyrouth, ouverte en
2011, ils poursuivent leur quête
d’une esthétique forte alliant des
références rétro et orientales à
leur univers futuriste. A venir
en 2019, leur expo “Supernova”
à New York, des projets
d’architecture intérieure et de
nouvelles collaborations avec
CC-Tapis notamment.
CATÉGORIE
DESIGNERS
DE L’ANNÉE
DAVID/NICOLAS
● www.davidandnicolas.com
1
2
1. “Cabinet 82”, en
marqueterie, détail de laiton
et miroir, créé en collaboration
avec Morellato pour le
workshop Doppia Firma.
2. Canapé “Recto Verso”,
une sculpture de bois
d’amarante pour la base
et de velours bleu de Prusse.
3. Tapis “Million Lines
Away”, en soie, viscose
et laine, édition limitée à huit
exemplaires + quatre épreuves
d’artistes (Carpenters
Workshop Gallery).
Laila Pozzo ; Emanuele Tortora ; Sandra Chidiac :
Jean-Pierre Vailancourt ; presse
3
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 59
SÉLECTION EDIDA 2019
CATÉGORIE
JEUNE DESIGNER
DE L’ANNÉE
Cadre elliptique
en frêne courbé
pour le fauteuil “Loïe”,
une alcôve ajourée
éditée par Gebrüder
Thonet Vienna.
Ça tourne ! Plateau central rotatif
pour la table “Bulè”, en marbre
reconstitué. Un clin d’œil à la tradition
asiatique édité par Lema.
CHIARA ANDREATTI
Diplômée de l’European Institut of Design et d’un
master à la Domus Academy de Milan, la bella
designer vénitienne, 37 ans, formée pendant
une décennie aux côtés de Piero Lissoni, a multiplié les
collaborations cette année en combinant sa culture
artisanale et le cahier des charges du monde industriel.
Les éditeurs CC-Tapis, Glas Italia, Lema, Potocco,
Non Sans Raison, Gebrüder Thonet Vienna, Paola C,
Mingardo et Texturae font tous appel à ses talents.
● www.chiaraandreatti.com
60 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Francesca Ferrari ; GTV Thonet ; Thomas Pagani ; CC-Tapis
Ikat & indigo
Tapis “New
Japan”, noué main
en laine de
l’Himalaya,
230 x 300 cm,
édité par
CC-Tapis.
LA CHASSE
AU CO2 EST
OUVERTE.
Produisant déjà une électricité faible en CO2,
grâce au nucléaire et aux énergies renouvelables,
le groupe EDF veut encore réduire ses émissions
de 40 % d’ici à 2030*. Pour cela, il développe de
nouvelles solutions qui permettent à chacun d’agir
contre le réchauffement climatique à la maison,
au bureau et en voiture.
Rejoignez-nous sur edf.fr
RCS PARIS 552 081 317
Devenons l’énergie qui change tout.
L’énergie est notre avenir, économisons-la !
* Réduction des émissions directes.
En 2017, le mix énergétique du groupe EDF était composé à 77 % de nucléaire, 10 % d’énergies renouvelables, 8 % de gaz, 4 % de charbon et 1 % de fioul. Il est à 87 % sans émissions de CO 2 (émissions hors analyse du cycle de vie
(ACV) des moyens de production et des combustibles) – Source EDF : « Indicateurs de performance financière et extra financière 2017 ».
SÉLECTION EDIDA 2019
CATÉGORIE
ARTS DE
LA TABLE
COLLECTION “CARACTÈRE”
ÉDITEUR REVOL
DESIGNER NOÉ DUCHAUFOUR-LAWRANCE
Un simple cercle dessiné au fusain est à
l’origine de la vaisselle “Caractère”, cadeau
d’anniversaire du designer noé DuchaufourLawrance à la manufacture de porcelaine
drômoise revol pour ses 250 ans. La collection,
aux bords désémaillés à la main dévoilant la
matière brute, se décline dans une palette inspirée
de cette terre du Sud. Un régal visuel !
l www.revol1768.com ; www.noeduchaufourlawrance.com
CATÉGORIE
REVÊTEMENT
DE SOL
TAPIS “NORD/SUD”
ÉDITEUR MANUFACTURE COGOLIN
DESIGNER STÉPHANE PARMENTIER
Sous les pavés, la plage… La collection de tapis
“nord/Sud”, noués main en laine, lin et soie, de
l’architecte d’intérieur et designer Stéphane Parmentier
pour la manufacture Cogolin, prend la route du Sud
en s’inspirant de ses couleurs, des pavages traditionnels
provençaux et du travail du céramiste roger Capron.
l www.manufacturecogolin.com ; www.stephaneparmentier.com
COLLECTION “MAHDAVI”
ÉDITEUR BISAZZA
DESIGNER INDIA MAHDAVI
Baignoire “Plouf”, lavabo
“Splash” et miroir “Wow”,
pour sa deuxième collaboration
avec l’éditeur italien Bisazza,
l’architecte d’intérieur
india Mahdavi nous fait
plonger dans un grand bain
pop aux couleurs tutti frutti.
l www.bisazza.com ;
www.india-mahdavi.com
62 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Sanda vuckovic Pagaimo ; francis amiand ; presse
CATÉGORIE
SALLE DE BAINS
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 62
PORTES OUVERTES
DU 18 AU 21 JANVIER**
Le SUV
en classe confort.
NOUVEAU SUV
CITROËN C5 AIRCROSS
Suspensions avec Butées Hydrauliques Progressives®
3 sièges arrière indépendants et de même largeur
Volume de coffre record jusqu’à 720 L*
Grip Control avec Hill Assist Descent*
Boîte de vitesses automatique EAT8*
Sièges Advanced Comfort*
20 aides à la conduite*
À PARTIR DE
249 €
/ MOIS (1)
APRÈS UN 1ER LOYER DE 3 700 €
SANS CONDITION, LLD 36 MOIS/30 000 KM
3 ANS : ENTRETIEN, GARANTIE
ÉLIGIBLE À LA PRIME À LA CONVERSION GOUVERNEMENTALE
Modèle présenté : Nouveau SUV Citroën C5 Aircross PureTech 130 S&S BVM6 Shine avec options Jantes alliage 19’’ ART Diamantées, Pack Park Assist,
teinte Blanc Nacré et Pack Color Red Anodisé (390 €/mois après un 1er loyer de 3 700 € selon les conditions de l’offre détaillée ci-après). (1) Exemple pour la Location Longue Durée sur
36 mois et 30 000 km d’un Nouveau SUV Citroën C5 Aircross PureTech 130 S&S BVM6 Start neuf, hors option ; soit un 1er loyer de 3 700 € puis 35 loyers de 249 € incluant l’assistance,
l’extension de garantie et l’entretien au prix de 23€/mois pour 36 mois et 30 000 km (au 1er des deux termes échu). Montants exprimés TTC et hors prestations facultatives. Offre non cumulable,
valable jusqu’au 31/01/19, réservée aux particuliers, dans le réseau Citroën participant et sous réserve d’acceptation du dossier par CREDIPAR/PSA Finance France, locataire gérant de CLV, SA
au capital de 138 517 008 €, RCS Nanterre n° 317 425 981, 9 rue Henri Barbusse CS 20061 92623 Gennevilliers Cedex. Citroën C5 Aircross est éligible à la prime à la conversion
gouvernementale (conditions sur www.service-public.fr sous réserve de publication du décret pour l’année 2019). *Équipement de série, en option ou non disponible selon version. **Selon
autorisation préfectorale.
CONSOMMATIONS MIXTES ET ÉMISSIONS DE CO2 DE NOUVEAU SUV CITROËN C5 AIRCROSS : DE 4,1 À 5,8 L/100 KM ET DE 106
À 132 G/KM.
SÉLECTION EDIDA 2019
CATÉGORIE
ARCHITECTURE
INTÉRIEURE
Brute et précieuse,
l’entrée du musée Yves Saint
Laurent à Marrakech
inauguré en 2017.
CATÉGORIE
REVÊTEMENT
MURAL
PANNEAUX “MADE IN HAUSSMANN”
ÉDITEUR CONCRETE LCDA
DESIGNER MATALI CRASSET
STUDIO KO
● www.studioko.fr
Composition chic signée KO
Dans le salon d’un appartement, un canapé
velours vert absinthe (galerie Todd Merrill),
une table basse de Serge Mouille (galerie
Jacques Lacoste) et une œuvre murale de
Johan Creten (Galerie Almine Rech).
CATÉGORIE
CUISINE
MODÈLE “GK.03”
ÉDITEUR GIORGETTI
DESIGNER GIORGETTI
Instigatrice du concept des panneaux
Panbeton® pour l’éditeur Concrete
LCDA, la designer Matali Crasset
invente le béton bourgeois en
détournant les codes de l’architecture
haussmannienne.
● www.concrete-beton.com ;
www.matalicrasset.com
Avec sa cuisine épurée “GK.03”,
micro-architecture en noyer
Canaletto, marbre Zebrino, bronze
finition titanium et aluminium, l’éditeur
de meubles italien Giorgetti structure
l’espace et fait une entrée remarquée
dans l’univers de la cuisine.
● www.giorgettimeda.com
64 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Noël Manalili ; Romain Ricard ; Yann Deret ; presse
Karl Fournier et Olivier Marty, tandem
surdoué à la tête de l’agence Studio KO
à Paris, Londres et Marrakech, ont ancré
leur écriture architecturale minimaliste
aux racines primitives dans tous les esprits.
A leur actif, de sublimes réalisations
résidentielles partout dans le monde, des
hôtels chics et confidentiels, des boutiques
de luxe et l’architecture du musée Yves
Saint Laurent de Marrakech. Ils méritent
à 200 % de remporter le prix de cette
nouvelle catégorie des EDIDA !
S.A.S. PUBLICITÉ TOUCHANT - Photos : 3D RENDER et X. Photos non contractuelles.
S U B L I M E Z
V O T R E
I N T É R I E U R
CHEMINÉES - INSERTS - AMÉNAGEMENTS
Votre concessionnaire Cheminées Godin réalisera toutes vos
envies en personnalisant l’espace autour de votre cheminée.
www.chemineesgodin.com
SÉLECTION EDIDA 2019
CATÉGORIE
OUTDOOR
COLLECTION “SUN TAN”
ÉDITEUR KARTELL
DESIGNER PHILIPPE STARCK
Rayures balnéaires,
couleurs pop, structures
empilables poids plume
en métal laqué, la collection
“Sun Tan” signée Philippe
Starck pour Kartell est
la prochaine star
des bords de piscine !
● www.kartell.com ; www.starck.fr
CATÉGORIE
SIÉGE
CHAISE “ELIPSE”
ÉDITEUR ZANOTTA
DESIGNER PATRICK JOUIN
Avec ses faux airs de siège
médaillon XVIIIe et sa robe
écarlate, la chaise “Elipse” du
designer Patrick Jouin, en alliage
d’aluminium verni et polymère,
ne se contente pas d’être belle.
Facile à déplacer grâce à son
dossier perforé, elle pique aussi
à la tradition Shaker l’idée
d’être accrochée au mur.
● www.zanotta.it ; www.patrickjouin.com
CATÉGORIE
LITERIE
COLLECTION “GERT VOORJANS”
ÉDITEUR JIM THOMPSON
DESIGNER GERT VOORJANS
L’architecte d’intérieur belge Gert Voorjans
célèbre la couleur et invite à la fantaisie chic
en signant une collection de tissus et
de passementerie mêlant bouquets fauvistes,
rayures multicolores, motifs vichy, trompe-l’œil
folkloriques et jardins enchanteurs. Le lin
et la soie osent l’excentricité !
Déployant une tête de lit XXL en triptyque, composée de rondins
rembourrés, le modèle “Biarritz” développé par le designer basque
Samuel Accoceberry pour l’éditeur Flexform créé l’illusion d’une lévitation
et structure la chambre en proposant une alcôve moderne.
● www.jimthompsonfabrics.com ; www.gertvoorjans.com
● www.flexform.it ; www.samuelaccoceberry.com
66 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Simona Pesarini ; Tara Patta ; Miro Zagnoli ; presse
CATÉGORIE
TISSU
LIT “BIARRITZ”
ÉDITEUR FLEXFORM
DESIGNER SAMUEL ACCOCEBERRY
L’EXCELLENCE PRÉSENTÉE SUR TROIS NIVEAUX
C R É AT I O N S E X C LU S I V E S . P I È C E S U N I Q U E S . S É R I E S L I M I T É E S . V I N TA G E
GLUSTIN
PA R I S
www.glustin.net – Instagram : galerieglustin
140 rue des Rosiers – 93400 Saint-Ouen (Paris) – glustin@wanadoo.fr
Ouvert samedi, dimanche, lundi et sur rendez-vous
Studio Glustin : canapé, table basse et lustre / Erwan Boulloud : guéridon / Daniel Louradour (1930-2007) : peintures / Vintage : lampe Vallauris
REPÉRAGE
Couleurs locales
AU SUD DE MARRAKECH, L’ARCHITECTE FRANCO-SUISSE ROMAIN
MICHEL-MÉNIÈRE FAIT REVIVRE LES TRADITIONS BERBÈRES
DANS UN PETIT HÔTEL POSÉ SUR LES CONTREFORTS DE L’ATLAS.
UN AIR D’OASIS AVEC NEUF CHAMBRES SOUS LES OLIVIERS,
OÙ LUXE RIME AVEC SIMPLICITÉ.
RÉALISATION MONIQUE DUVEAU TEXTE GUYLAINE IDOUX PHOTOS JOSÉ ESTEVES
Au loin, la blancheur des sommets de l’Atlas marocain. En bas,
le désert d’Agafay et les palmiers d’une vallée heureuse, celle
du village d’Oumnas, à une vingtaine de kilomètres au sud de
Marrakech, une retraite sereine, où il fait bon se réfugier après une
plongée dans les souks trépidants de la ville ocre. ici, les lourdes
portes en bois ancien se referment sur le calme des neuf chambres
en pisé du Berber Lodge, une sorte de « douar » (village en vf)
idéal, tel que proposé par l’architecte romain Michel-Ménière.
« Depuis que je me suis installé au Maroc, en 2002, explique-t-il,
j’ai beaucoup appris sur les traditions berbères et les techniques
locales de construction. C’est ce que j’ai voulu partager ici. » u
68 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Roses du désert
L’ocre rosé des murs en pisé se
réchauffe des reflets mordorés du
couchant. Le parterre de ficoïdes,
plantes bien acclimatées aux
régions arides, se pare de rose
fuchsia au printemps. au centre,
de magnifiques figuiers
de Barbarie. Le banc est en
vannerie locale, la poterie
sous le porche est une ancienne
jarre à huile chaulée.
Métissage déco
Sous le plafond habillé de roseaux tressés,
les fauteuils bleu nuit d’une aristocrate autrichienne,
ceux en chêne dessinés par René Gabriel en 1946,
et la lampe en cuivre 1970 se marient aux anciens
tabourets de tanneur et à un tapis de mosquée en paille.
Marchand de sable
Aux portes du lodge, la vie
du village. Ici, un homme
rapporte des buissons
d’acacias sauvages pour
construire des haies naturelles.
Le soir, rendez-vous sur la
petite colline pour savourer
le coucher de soleil sur l’Atlas.
Secrets de cour
Chinée à Bab El Khemis, le marché
aux Puces de Marrakech,
cette porte ancienne en bois patiné
ouvre sur l’un des patios privés.
Chaise artisanale en rotin.
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 69
REPÉRAGE HÔTEL BERBER LODGE AU MAROC
Comme un caravansérail
de luxe posé en terre berbère
Entrée libre
Un tapis semé d’étoiles mène au
jardin. et quand le vent du désert se
lève, on se love dans les fauteuils à
bascule fabriqués par les villageois
et réchauffés de peaux de bête.
70 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Made in Maroc
Tapis en rotin en guise de tête de lit,
cache-radiateur taillé au couteau dans de
l’eucalyptus, tomettes en terre dessinées par
le propriétaire… vive les ressources locales !
Tapis Beni Ouarain en laine de mouton
et photo ancienne (galerie Majorelle).
Retour aux sources
Dans la salle de bains
recouverte de tadelakt (enduit
à base de chaux), un ancien
bassin de hammam du nord du
Maroc est l’unique ornement.
Serviette et tapis en coton
fabriqués à la coopérative
Art Tissage Tam, à Tamesloht.
Ici ? Un monde d’une aridité quasi lunaire où chaque plante, chaque point d’eau,
apparaît comme un cadeau du ciel. Que dire alors d’une oliveraie plus que centenaire ? epaulé par ses amis architectes du Studio KO (par ailleurs concepteurs du
musée Yves Saint Laurent à Marrakech), c’est dans ce paysage au parfum d’oasis
que romain Michel-Ménière a imaginé un village dans le village, s’inspirant de
l’architecture berbère, avec ses briques en argile, ses plafonds en roseau et ses
sols en terre cuite. Simples et confortables, les chambres se prolongent de patios
et terrasses, reliés par des sentiers qui se faufilent dans une oasis verdoyante, mise
en scène par un autre ami, le paysagiste arnaud Casaus.
en quelques jours, à l’instinct, romain Michel-Ménière a dessiné la plupart
des meubles en utilisant les ressources et les savoir-faire locaux. Bancs en bois,
nattes tressées, suspensions en paille et linge de maison en cotonnade ont été
fabriqués par les artisans du village. et l’architecte a l’œil : qui d’autre pour penser à transformer des cages à poule en bois souple, repérées sur un marché, en
cache-pots pour plantes ! Pleines d’authenticité, ces pièces teintent le lieu d’une u
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 71
REPÉRAGE HÔTEL BERBER LODGE AU MAROC
Place de l’étoile
au-dessus du coffre de mariée
peint à la main (chiné à Bab
el Khemis) brille toujours une
grande étoile, l’ancienne
enseigne d’un café de
Casablanca. La petite cloche
attend d’être placée.
Home libre
a l’heure de la sieste,
on se réfugie sur les coussins,
à l’ombre de la tente touareg en
poils de chameau, le lieu idéal
pour méditer face aux paysages
lunaires de l’atlas.
72 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Eco-logis
La réutilisation de textiles anciens
étoffe le petit salon : des tissus
à carreaux du nord marocain
égaient les coussins, sur la
banquette tapissée d’un tissu
bleu trouvé à Tanger. Le kilim, lui,
a été tissé à partir de vêtements
de récup’. appliques en raphia
(artisanat local).
Non, ce n’est pas un mirage :
une piscine de rêve, au cœur du désert
élégante simplicité. Chineur avisé, l’architecte a aussi mis en scène les trésors
glanés au fil des années, un mix d’antiquités berbères et françaises, avec
un twist vintage soufflant une modernité bienvenue, celle qui change tout.
Ce qui change tout, aussi, c’est le paysage. Entre désert et montagnes,
bienvenue en rase campagne. Pas celle qui déprime mais celle qui ressource,
avec l’âne qui vient boire au fond du jardin, la colline isolée d’où contempler le coucher de soleil, la tente touareg dressée pour la sieste, la piscine
sous les palmiers ébouriffés… au fait, en dehors de la réception, il n’y a pas
de wi-fi. respirez, vous allez – enfin – pouvoir vous reposer n Rens. p. 156.
Oasis fraîcheur
On osait à peine en rêver :
sous les oliviers centenaires,
une piscine XXL éclabousse
le jardin. fabriqués au village
et peints en vert, même les
transats sont 100 % locaux.
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 73
EN VUE
PEINTRES DÉCORATEURS
Onze artistes font le mur
FANTAISIE D’UN TROMPE-L’ŒIL ESQUISSÉ, POÉSIE DE CIELS VAPOREUX,
MAGIE DE PATINES PRÉCIEUSES, CES ÉLECTRONS LIBRES DU DÉCOR
ONT DE L’OR AU BOUT DES DOIGTS !
PAR EMMANUELLE JAVELLE PHOTOS ROMAIN RICARD
Flagrant revival pour la peinture décorative – savoir-faire traditionnel des faux
marbres, des faux bois, des ciels peints
et des dorures à la feuille – qui sort de
son classicisme, remis au goût du jour par
une génération d’artistes explorateurs.
Prescrits par les architectes d’intérieur et
adulés par les Instagrameurs, les décors
texturés réalisés a fresco et autres panoramiques précieux ont le pouvoir esthétique,
qui plus est, unique, de métamorphoser
une pièce en lui donnant un supplément
d’âme. Un engouement rendu possible
par les artistes Mathias Kiss et Olivier
Piel d’Atelier Attilalou, l’Atelier de Ricou,
l’Atelier Tourtoulou ou Pierre Bonnefille
qui ont largement ouvert la voie de ce
renouveau.
Feuilles de cuivre posées
en damier sur un fond de laque
rouge. Une intervention de
Nicolas Duyckaerts pour
cet escalier de l’architecte
Nelson Wilmotte, réalisé par
le ferronnier Serge Paiocchi,
dans un appartement parisien.
NICOLAS DUYCKAERTS
Entre tradition et modernitŽ
Qui est-il ? Ce peintre en décor de 36 ans est diplômé de l’illustre école Van
Der Kelen à Bruxelles, la plus ancienne institution formant aux techniques
traditionnelles de la peinture décorative.
Son parcours. Il fait d’abord ses armes chez Mériguet-Carrère en œuvrant
pour des chantiers classiques de grands décorateurs et se lance en 2010
en freelance. Depuis, il navigue entre des chantiers de restauration de
monuments historiques et la création contemporaine pour des clients privés.
En 2012, il lance en parallèle la maison d’édition Bartsch avec sa cousine
Gala Collette, graphiste formée à l’école Penninghen, pour développer à
quatre mains des papiers peints mixant leurs deux univers.
Ses projets. Des chantiers en France et à Londres, de nouveaux papiers
peints pour Bartsch et une ligne de céramiques à venir en collaboration
avec l’artiste Louise Traon. Il planche aussi sur une collaboration avec le
peintre en décor Djamel Tatem.
●
74 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
www.bartsch-paris.com, @nicolas_duyckaerts --
ATELIER L’ÉTOILE Puissance du raffinement
Leurs profils. Mathias Gaillaguet, artiste autodidacte, et Stéphanie Lay, diplômée de l’Ecole
nationale des Arts décoratifs, n’étaient pas spécialement voués à créer des décors muraux.
« De fil en aiguille, nous nous sommes retrouvés sur des chantiers extraordinaires pour des
clients excentriques. C’est ainsi que l’aventure a commencé », se souviennent-ils.
Leur univers. Naturaliste, plutôt figuratif. Leur goût pour le raffinement les pousse vers les
chinoiseries et l’Asie plus largement. Leurs sources d’inspiration viennent aussi du mouvement
expressionniste. Ils sont fans des artistes Peter Doig ou Jonathan Meese par exemple.
Leurs clients. Des architectes d’intérieur et décorateurs tels Charles Tassin ou Tristan Auer. Pour
ce dernier, ils ont imaginé un panoramique courbe, un ciel de laiton peigné et projeté avec
une patine bleu céruléum pour le nouveau restaurant Astair à Paris. Ils œuvrent aussi pour des
institutions – dernièrement le conseil régional du Val d’Oise – et des clients privés.
Leur passion. « Explorer les matières et les couleurs, manipuler l’incontrôlable et sublimer la
beauté des accidents », expliquent-ils. Et d’ajouter : « Chacune de nos créations est unique.
Elle naît d’une commande qui implique d’interpréter une intention avec précision et rapidité
tout en suscitant la surprise, l’étonnement. »
● letoile.co, @atelierletoile
Paysages vaporeux,
chinoiseries sur panneaux, effets
métalliques, les tests et projets
vont bon train pour Mathias
Gaillaguet et Stéphanie Lay
dans leur atelier de Montreuil.
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 75
EN VUE LES PEINTRES DÉCORATEURS
SUPAKITCH & KORALIE Culture Street
Le duo SupaKitch & Koralie
en pleine réalisation de la
fresque “Wall of Plants n°3”
pour l’Imprimerie Hôtel,
à Clichy-la-Garenne.
Affinité artistique. Ils se sont bien trouvés ! L’artiste pluridisciplinaire Guillaume Grando, alias
SupaKitch, peint dans la rue depuis l’âge de 12 ans. Sa culture est celle du hip-hop et du graffiti.
Il pratique aussi la sculpture, le tatouage, l’identité visuelle… L’artiste plasticienne Koralie a progressivement troqué toiles et pinceaux au profit de bombes et pochoirs pour s’exprimer à une plus grande
échelle : celle de la rue. Fruit de leur union. Depuis leur rencontre à Montpellier il y a presque vingt
ans, ils composent à quatre mains des fresques murales monumentales, commandées par des
architectes d’intérieur, des promoteurs immobiliers, des collectionneurs, des festivals. Outdoor ou
indoor, leurs créations mêlent les interventions de Koralie et le travail à main levé de SupaKitch,
dans un foisonnement ornemental lumineux et folklorique. Leurs projets pour 2019. Des fresques
en France et en Suisse. Pour Guillaume, deux solo shows, un à la Kolly Gallery à Zurich et un à la
Biennale de Venise avec Random Art Project, ainsi qu’un tapis édité en mars pour Ikea. Et pour
Koralie, l’exposition “Indigo Blood” qui se tiendra à Paris au printemps.
● www.supakitch-koralie.com, @supakitch.koralie, @supakitch_, @Koralie
76 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
ALIX WALINE
Virtuose du feutre noir
Economie de moyens. Des feutres Posca noirs, de trois tailles de
mine différentes, c’est tout ce dont Alix Waline a besoin pour réaliser ses fresques pointillistes. Les compositions de cette ex-pianiste
formée aux Beaux-Arts et en histoire de l’art jouent des variations
en noir et blanc et apportent aux murs en 2D la profondeur d’une
3D. Révélée par ses collaborations avec Gilles & Boissier (restaurant Kinugawa, résidences privées, The Chess Hotel, boutique
Moncler à Séoul), elle a également signé un papier peint et une
collection textile édités par Chiara Colombini.
Ses sources d’inspiration ? La biologie, l’art minimal, le romantisme allemand. Dans son esthétique, les formes s’imbriquent, se
superposent, migrent. Une esthétique sur un fil entre le figuratif et
l’abstrait, où chacun est libre de voir ce qu’il veut.
Pourquoi pas la couleur ? « Mon travail est plus celui de la lumière
que celui de la couleur », explique celle qui vient d’intégrer l’or à
sa palette pour un projet de fresque à destination d’un particulier.
Son actu pour 2019 ? Une collection de tapis et moquettes pour
Ateliers Pinton, des projets commissionnés par Atelier 27 et une
série d’estampes à l’encre vouée à être exposée. Alix cherche
une galerie. A bon entendeur…
● www.alixwaline.com, @alixwaline
Alix Waline, 44 ans, devant la
fresque de 25 mètres carrés qui
orne un mur de la nouvelle boutique
Diptyque, ouverte au printemps
dernier, rue Saint-Honoré à Paris.
EN VUE LES PEINTRES DÉCORATEURS
GABRIELLE REGNAULT Ressources naturelles
Son histoire. C’est dans son enfance, ponctuée de longs moments
de désœuvrement dans une maison de campagne familiale, que
Gabrielle s’est prise de passion pour la peinture et le modelage.
Reconversion. Après un parcours professionnel dans le cinéma
et la naissance de son premier enfant, elle revient en 2011 à son
premier amour, la matière. Elle se forme à l’Atelier des peintres en
décor, à Paris, où elle apprend le savoir-faire de l’ornementation
classique. Agent double. Gabrielle crée des décors éphémères
pour des maisons de luxe (Chanel, Dior, Bulgari) et des fonds pour
des photographes. « J’aime les contraintes d’urgence de l’éphémère.
On est proche du maquillage ! », s’amuse-t-elle. Elle répond également à des commandes pérennes pour des chantiers résidentiels.
Ce qu’elle préfère ? Insuffler de la noblesse aux matières de maçonnerie – enduits de rebouchage, plâtre, argile – qu’elle travaille
a fresco (dans le frais) dans une esthétique texturée, constituée de
reliefs, d’empreintes, de nervures.
Ses derniers projets ? Une collection de papiers peints pour l’éditeur Jules & Jim et une collaboration avec les architectes d’intérieur
Toro & Liautard. Des gravures à l’encre et pigments d’or sur papier
japonais sont en cours de développement dans son atelier.
● www.gabrielleregnault.com, @gabrielleregnault
Gabrielle Regnault est
une inconditionnelle du mat,
dans lequel elle incruste parfois
des touches de brillance
comme pour ce mur, un ciel
en enduit patiné et nuages
à la feuille d’aluminium.
78 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
SOLÈNE ELOY - L’ATELIER DU MUR
Expérimentation précieuse
Son parcours. Passée par l’école d’arts appliqués Olivier de Serres,
section Fresque et Mosaïque, Solène Eloy pratique pendant plusieurs années ces deux arts bien distincts. Elle choisit son camp
il y a huit ans en créant l’Atelier du Mur avec la ferme intention de
remettre la fresque au goût du jour. Son idée. Partir de matériaux
de gros œuvre – chaux, sable – pour aller vers des effets précieux
en croisant diverses techniques de différentes cultures comme le
tadelakt, le sgraffito, le marmorino. Dans son univers, les enduits
sont peignés ou pictés à la feuille d’or, les verres sont églomisés.
Quelle application ? Elle intervient sur les murs, of course, mais aussi
pour des crédences, des plateaux de table, des portes de placard
en collaborant avec des architectes d’intérieur ou en direct pour
des clients privés. L’architecte d’intérieur Sandra Benhamou a
récemment fait appel à elle pour l’Hôtel Belloy à Paris.
Son actu ? Un dégradé monumental de 90 m2 pour l’architecte
d’intérieur Jean-Louis Deniot à Bangkok et, au printemps, une gamme
de peinture aux effets dégradés « à faire soi-même » pour l’éditeur
de peinture Perrot & Cie. Du 23 au 26 mai, elle sera présente pour
la première fois au salon Révélations, au Grand Palais à Paris.
● atelierdumur.fr ; @soleneeloy_atelierdumur
Work in progress pour Solène
Eloy, 43 ans, devant trois
des six toiles qui habilleront
le paravent du stand de tattoos
Désolée Papa, au Printemps
Haussmann, à Paris.
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 79
EN VUE LES PEINTRES DÉCORATEURS
REDFIELD & DATTNER A quatre mains
Leurs débuts. Austin et Violette se rencontrent il y a quinze ans à l’école Boulle. Elles
se forment aux côtés du peintre en décor Laurent Beuffe, leur mentor, puis à l’Institut
supérieur de peinture décorative, à Pantin.
Leur credo ? Faire vibrer les couleurs en créant de subtils effets éthérés ou jouer la force
graphique de motifs surdimensionnés. L’agence Toro & Liautard leur met le pied à l’étrier
en faisant appel à elles pour les décors de la boutique de mode Maison Père, du
restaurant Klay Saint Sauveur et, dernièrement, du restaurant du club de sport Blanche.
Champs d’intervention multiples. Missionnées par des architectes d’intérieur ou en
direct pour des clients privés, Austin et Violette interviennent dans des projets résidentiels, dans l’événementiel pour des installations éphémères et vitrines – comme
dernièrement pour Hermès avec le studio de création Atelier Caraco –, mais aussi
en consulting couleurs. Plus les projets sont atypiques, plus elles aiment.
Leurs envies pour 2019 ? Collaborer avec d’autres artistes ou designers et partir à
la conquête des Etats-Unis, où sont les racines d’Austin.
● www.redfield-dattner.com, @austin.et.violette
Violette Bonis Charancle
Dattner, 31 ans, et Austin
Redfield Tondini, 30 ans, dans
leur atelier parisien en pleine
production de 100 mètres carrés
de toiles peintes pour le décor
du café D’Ark à Bangkok.
80 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
ALEXANDRE BENJAMIN NAVET
Exquise esquisse
Curriculum vitae de choc. Né en 1986, Alexandre Benjamin est
diplômé de l’Ecole nationale supérieure de création industrielle Les Ateliers (ENSCI) en design industriel, lauréat 2017 du Grand
Prix de la Design Parade Toulon Van Cleef & Arpels et membre
du jury 2018 de ce concours.
Goût de la fresque. Ses trompe-l’œil, réalisés in situ pour l’événementiel ou pour des résidences privées, font écho à l’histoire
des lieux dans lesquels ils s’inscrivent en créant des effets de
perspective. « J’adore fouiller dans les archives et documenter
mes projets au fil de voyages en puisant dans d’autres sphères,
d’autres cultures », affirme-t-il. C’est par un trait vif et l’usage de
couleurs brutes aux pastels à l’huile qu’Alexandre Benjamin
croque un décor imaginaire et exprime sa vision malicieuse
de l’ornement.
Ses projets 2019 ? Une exposition de peintures sur toile pour la
Galerie Derouillon dans l’hôtel particulier Cromot du Bourg de
l’agence NellyRodi et une collaboration avec Codimat.
Ses envies pour le futur ? Aller vers de plus grands formats en
travaillant à l’échelle d’un décor de théâtre et revenir à l’objet
en 3D, pourquoi pas en collaborant avec d’autres designers.
● www.alexandrebenjaminnavet.com, @alexandrebenjaminnavet
Alexandre Benjamin Navet
est le premier artiste à investir
“Espèces d’espaces”, un champ
libre du nouveau parcours
Design du musée des Arts
décoratifs. Dans cette fantaisie
pigmentaire, il a intégré des
plafonniers inspirés de ceux
du Louvre et des bas-reliefs
du musée des Arts décoratifs.
Ouvrez l’œil !
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 81
!
s
r
u
e
l
u
o
sc
o
n
z
e
s
O
E L L E DÊCO
AMBIANCES
D’HIVER
1
2
réalisation Barbara Bourgois ; photo Sylvie Becquet
3
UNE SAISON POUR
CHANGER DE DÉCOR,
RÉÉCRIRE LE PASSÉ,
JOUER LA COULEUR EN
DOUCEUR, MIXER LES
IMPRIMÉS ET TROUVER
L’INSPIRATION AU FIL
DES MAISONS
DE CE NUMÉRO.
Des demi-teintes en harmonie
Du rose poudré pour réveiller les gris. Ici, “Fond de teint mat tradition”
et “Acier trempé mat tradition”, 34 € le litre, MÉRIGUET-CARRÉRE.
1/“Orage mat”, un mélange de bleu intense et gris, 79 €
les 2,5 litres, FLAMANT. 2/“Varanasi”, un gris brun chamois, 46 € le litre,
MERCADIER. 3/“Pré Vert”, un vert jade, 37 € le litre, PURE & PAINT.
(Voir notre dossier sur les accords sourds, p. 100.)
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 83
EFFET
CINÉMA
SCOPE
LE DERNIER DÉFI DES ARCHITECTES
KARL FOURNIER ET OLIVIER MARTY,
ALIAS STUDIO KO : TRANSFORMER UN
PETIT APPARTEMENT LONDONIEN
EN ESPACE GRAND FORMAT.
TEXTE CLÉMENCE LEBOULANGER
PHOTOS JEAN-FRANÇOIS JAUSSAUD /LUXPRODUCTIONS
84 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019
Plan large
Dans le salon décuplé
grâce au mur de miroirs,
la moquette façon losanges
Burlington donne le ton
(Codimat, réalisation
sur mesure). Canapé
“Serpentine” de Vladimir
Kagan, table basse
“Goutte d’eau” en bronze
d’Ado Chale, deux fauteuils
“Wire” de David Lynch
(études préparatoires pour
le club parisien Silencio),
autour d’une table basse
de Vincenzo de Cotiis et, à
droite, lampadaire “Akari
10A” d’Isamu Noguchi, 1951.
Sur le miroir, appliques
de Gio Ponti. A gauche,
mini-bar mural en bronze
d’Adrian Pearsall et lampe
“Feuilles de gingko” en
bronze de Carlo Giorgi.
L’esprit de David Lynch flotte sur le décor
de la salle à manger, inspiré des années 60
Flash-back
Clin d’œil aux « diners » américains
qui bordent les « highways » avec cette
longue banquette en cuir et noyer
réalisée sur mesure. Table en marbre
“eros” d’angelo Mangiarotti, chaises
en bois chinées aux Puces de SaintOuen, suspension “voyager” (allied
Maker). Tableau hyperréaliste
du Sud-Coréen Lee Kwangho.
86 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Nouveau clap pour Karl Fournier et Olivier Marty, alias Studio KO. Le pitch ?
Un pied-à-terre à Londres pour un couple de globe-trotters, toujours entre New
York et Hong Kong. « Ce qu’ils voulaient ? Un appartement gai, à leur image, et
propice à la fête. nous ne sommes pas les maestros de la couleur, c’est vrai. Mais
c’était leur souhait, nous avons donc accepté le défi », explique Karl fournier.
« Quand j’ai visité les lieux la première fois, j’ai pris peur, s’amuse-t-il. C’était
vraiment mémère, une déco ampoulée “old school”, avec fleurettes et chintz.
nous avons commencé par faire tomber tout ce qu’il était possible d’abattre
pour faire entrer un maximum de lumière naturelle. » résultat, un vaste salon
avec cinq fenêtres en lieu et place de… trois pièces ! Ou comment accentuer
la profondeur de champ. Comme pour tout projet, Studio KO raconte ici une
histoire inédite. « nous sommes partis de leurs goûts. Les propriétaires aiment
l’esprit des années 1960 et le cinéma. nous avons donc imaginé cet appartement
comme le décor d’un film, avec un peu d’europe et un peu des etats-Unis. Ce
n’est pas un hasard si les fauteuils de David Lynch – études préparatoires pour le
club privé parisien Silencio –, achetés aux enchères, trônent dans le salon ! » u
Plan rapproché
La petite chaise chinée aux Puces
de Saint-Ouen se fond dans le
décor de la partie réception de
l’appartement où murs et portes sont
habillés de panneaux en fourche
de chêne. applique “Court Sconce”
(allied Maker).
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 87
Esprit minéral
Ambiance masculine dans la salle
de bains avec son meuble réalisé
sur mesure en métal et marbre
vert. Vasques à poser (Alape)
et robinetterie “London” (The
Watermark Collection). Appliques
en verre de Murano, années 60
(Hillebrand). Grâce au mur
recouvert de carreaux vert brillant
(Royal Tichelaar Makkum), la
couleur s’immisce dans les recoins.
88 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019
Ping-pong de couleurs et mix des matières
entre la chambre et la salle de bains
Un écrin ultra-contemporain et chaleureux avec des murs couverts de panneaux en
fourche de chêne et une mystérieuse cheminée nichée dans un mur de miroirs. Pour le
clin d’œil à la Grande-Bretagne, une moquette décalée façon losanges Burlington
a été imaginée sur mesure. en contre-champ du salon, lieu de réception, la partie
nuit où la chambre ne fait pas de la figuration. « Grâce à l’incroyable tapisserie de
l’artiste argentine Alexandra Kehayoglou qui court sur le mur et le sol, on pénètre
dans un univers onirique, détaille Karl. Placée au pied du lit, elle représente l’orée
d’une forêt. C’est la dernière chose que l’on voit avant de s’endormir. Le début d’une
balade, le point de départ des rêves. » a bon entendeur… n Rens. p. 156.
Nuit américaine
Un pan de mur habillé de liège
et les autres couleur safran,
la chambre crée une bulle hors
du temps. Tête de lit en noyer sur
mesure. Lampe de chevet “Dome”
(allied Maker). Table de chevet
(Kennedy Design Studios).
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 89
Joute de motifs
Entre un plan de travail
en terrazzo et une cloison en
verre coloré conçue comme
un tableau à la Mondrian,
la cuisine plonge dans un
bain de couleurs. Suspension
“Bellamp” en laiton du
designer néerlandais Akko
Goldenbeld, réalisée à partir
d’un réservoir d’air (Wdstck).
90 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Une incroyable tapisserie transporte
la chambre dans un univers fantastique
Forêt d’émeraudes
La tapisserie de l’artiste argentine
Alexandra Kehayoglou, courant
sur le mur et sur le sol, tient le
premier rôle au pied du lit. Fauteuil
en pin du sculpteur italien Mario
Ceroli, années 60, et lampadaire
“Akari 14A” d’Isamu Noguchi en
papier washi et bambou.
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 91
DANS LE DÉCOR
HUIT IDÉES
POUR BOOSTER
SON
DÉCOR
S’INSPIRER D’UNE TOILE
DE MAÎTRE, DONNER CARTE
BLANCHE À UN FRESQUISTE,
OSER LE TOTAL LOOK,
LES DÉCORATEURS N’HÉSITENT
PAS À PRENDRE PARTI POUR
LA COULEUR, LES MATIÈRES
ET LES MOTIFS ET
DONNENT DU CARACTÈRE
AUX INTÉRIEURS.
SUIVEZ LEURS AUDACES !
PAR EMMANUELLE JAVELLE
L’architecte australienne Fiona Lynch part à la conquête de l’espace
– celui d’un bureau dans un renfoncement sans ouverture – en
habillant le mur d’un enduit de ciment entre oxydation métallique et
ciel interstellaire. Cet effet patiné plonge le décor dans l’infiniment
profond en donnant au regard mille et une façons de s’échapper
de l’aplat du mur. La blancheur de la suspension “IC Lights” de
Michael Anastassiades (Flos) et du bureau apporte de la douceur
à l’ambiance plutôt masculine.
● Chaise “Cab” en acier et cuir de Mario Bellini (Cassina). Lampe à poser (Diesel).
92 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019
Sharyn Cairns /Fionalynch.com.au
PAYSAGE LUNAIRE BUREAU SUR ORBITE
© Romain Ricard/réal. Clémence Leboulanger
VISION COLORISTE
L’HAUSSMANNIEN MONTE EN GAMME
Coup de génie de la décoratrice Laurence Simoncini qui compose le salon de son appartement parisien à la manière d’un tableau de maître. Première étape, elle plonge les murs et
le plafond moulurés dans la teinte “Vert très foncé” (Emery & Cie). Deuxième étape, elle
accorde cette teinte majeure avec des touches de noir apportées par les portes laquées,
par le lampadaire “Tys” de Christophe Delcourt, le canapé “Modern Line” de Greta M.
Grossman (Gubi) et le pouf “Extrasoft” de Piero Lissoni (Living Divani). Last but not least,
elle fait entrer la lumière par le doré du trumeau monumental et des appliques “Phytagoras”
de Christopher Boots (Galerie Armel Soyer) et de la lampe “Clover” de Julien Barrault.
l A gauche, applique “Miss Maple” d’Elisa Strozyk. Pouf en fourrure (Maison de Vacances).
Sur la cheminée, vases de Vanessa Mitrani et lampe “Segment” de Dan Yeffet (Collection Particulière).
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 93
DANS LE DÉCOR DES IDÉES INSPIRANTES
IMPRESSION FORTE
CLÉ DE L’UNITÉ
© jean-Marc Palisse /réal. aurélie des robert
Tout décor a besoin d’un point de départ.
Celui du salon de l’architecte d’intérieur
Anne-Sophie Pailleret est le motif luxuriant
du papier peint “Jardin d’osier”, signé Pierre
Marie (Hermès) qui habille le paravent sur
mesure. A lui seul, il contient tous les jeux
de couleurs et de lignes courbes et l’esprit
raffiné que l’architecte d’intérieur a décliné
sur les murs peints dans la teinte “Entre deux
eaux” de Karine Lanny (Ressource), le canapé
(Caravane) recouvert de tissus (Rubelli et Karin
Sajo), la table basse “Bell” en verre de Murano
de Sebastian Herkner (ClassiCon) et la lampe
vintage en verre et marbre d’Ettore Sottsass.
94 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
MILLEFEUILLE
DE MOTIFS
MORE IS MORE
© Karel Balas
Sol de marbre à cabochons
+ soubassement des murs façon
nid-d’abeilles avec un carrelage hexagonal blanc + parties
hautes tapissées du papier peint
“Verdure”, de Melissa White
(Zoffany chez Style Library), il
fallait oser ! C’est l’architecte
d’intérieur Dorothée Meilichzon
qui a franchi le cap dans l’une des
chambres de l’Hôtel des Grands
Boulevards, deuxième hôtel parisien réalisé par l’Experimental
Group. Elle prouve qu’en matière
de décoration, les compositions
les plus improbables peuvent
fonctionner à condition de laisser
parler son propre plaisir !
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 95
EXPÉDITION COLONIALE PARI LATINO
Pour le salon de sa maison de vacances à Carthagène, en
Espagne, la créatrice de mode Johanna Ortiz a commandé
à l’artiste colombien Eloin Rivera la réalisation d’une fresque
tropicale dialoguant avec un sol en carreaux de ciment mexicains à motifs géométriques noirs et blancs. Elle enfonce le
clou en le meublant de fauteuils en rotin des années 60, d’une
malle vintage en osier détournée en table basse et d’une table
d’appoint avec vase, rapportés du Maroc.
96 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
© Ricardo Labougle / réal. Cynthia Frank
DANS LE DÉCOR DES IDÉES INSPIRANTES
COMPOSITION
ABSTRAITE
CODE DE L’ENTRÉE
© Helenio Barbetta / Living Inside / réal. Chiara del Canto
L’architecte Roberto Baciocchi
exprime sa passion pour l’art contemporain en confiant les murs de l’entrée
de son palazzo toscan du XVIe siècle
à l’artiste italien Giuseppe Friscia. La
rencontre entre la beauté surannée
du passé et la fresque géométrique
réalisée dans les couleurs de la villa
met en perspective cet espace hors
norme, meublé de pièces iconiques
du design italien, dont une paire de
chaises et de commodes de Gio Ponti.
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 97
DANS LE DÉCOR DES IDÉES INSPIRANTES
TENDANCE TERRAZZO
MONTÉE EN PUISSANCE
© james Morgan /Biasol.com.au
C’est l’esthétique rétro du réalisateur américain Wes
Anderson qui a inspiré l’agence d’architecture intérieure australienne Biasol, basée à Melbourne, pour
le look de The Budapest Cafe à Chengdu, en Chine.
Dans les toilettes, le terrazzo acidulé (Signorino)
– le matériau star qui fait mouche – grimpe sur les murs
rose bonbon et s’acoquine avec les formes rondes
d’un miroir géant bordé de laiton et d’un lavabo en
Corian. Un vrai décor de cinéma !
98 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
OPULENCE ORIENTALISTE
CHARME ORNEMENTAL
© Miguel Flores-Vianna
Flamboyante et inspirante, la chambre d’Yves Saint Laurent et de
Pierre Bergé dans leur villa Oasis à Marrakech, décorée par Bill
Willis et Jacques Grange, se pare de motifs du sol au plafond sur
fond de rouge couleur Atlas, rehaussé de touches de noir et d’or.
Le plafond, les boiseries et volets intérieurs en cèdre sont tous ornés
de motifs traditionnels tout comme le sol recouvert d’un tapis iranien
du XVIIe siècle et les fauteuils tapissés de tapis persans. La ban quette frangée provient du Château de Ferrières, en Seine-et-Marne.
Une invitation à l’abondance hispano-mauresque.
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 99
SHOPPING
L’HIVER
EN
DEMITEINTE
1
2
LES COULEURS DE LA NATURE
NOUS INSPIRENT DES HARMONIES
SOURDES QUI ENVELOPPENT
LE DÉCOR DE DOUCEUR.
PAR BARBARA BOURGOIS PHOTOS SYLVIE BECQUET
3
4
5
VERT LICHEN
1/2/”Varanasi mat” et ”Platoon mat”,
46 € le litre, MERCADIER.
3/”Vert-de-gris mat”, 23,50 € le demi-litre,
DULUX VALENTINE en exclusivité chez CASTORAMA.
4/”Thym mat”, 37 € le litre, PURE & PAINT.
5/”Taupe foncé mat”, 25,50 € le litre,
LA MAISON BINEAU.
100 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019
CAFÉ FRAPPÉ
Décor peint en “Salvia”, 78 € les 2,5 litres, DESIGNERS GUILD.
Moulures en “Mouse’s Back”, 81 € les 2,5 litres, FARROW & BALL.
1/2/3/Masque “Nemboro” en palmes tressées, par Ethic & Tropic, 525 € ;
affiche “40 Sempé Audition”, illustration Jean-Jacques Sempé, sur papier Velin d’Arches,
56 x 76 cm, 150 € ; lampe de table “Solid” en marbre de Carrare, diffuseur opalin
soufflé, design Terence Woodgate, Ø 23 x h. 23 cm, 276 € ; le tout THE CONRAN SHOP.
4/Banc “Bertoia”, dessiné par Harry Bertoia en 1952, composé de lattes en bois
habillées d’une résine minérale, structure en fils d’acier soudés et recouverts de Rilsan,
l. 183 x p. 48 x h. 39 cm, 3 111 €, KNOLL.
1
2
3
4
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 101
SHOPPING L’HIVER EN DEMI-TEINTE
1
Le goût des Indes vintage
en hommage à Chandigarh
GRISERIE DE SAFRAN
Décor en “Yellow Pink” et panneau
en gris “Pleat”, acrylique mate,
43,50 € le litre, LITTLE GREENE.
1/Lampe “Mayfair finition laiton mat”,
en acier et polycarbonate, design
Diego Fortunate, Ø 30 x h. 147 cm, 849 €,
THE CONRAN SHOP.
2/Bougeoir “Loumnia”, en fonte d’aluminium
polie, finition dorée, h. 19 cm, 25 €, AM.PM.
3/Banquette “Bi Back Gris“,
design Meghedi Simonian, en teck et tissu
chiné, l. 200 x p. 70 x h. 72 cm, 2 840 €,
KANN DESIGN.
2
3
102 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
1
2 3
4
5
PALETTE ÉPICÉE
1/”Curcuma”, 24,90 € le litre, V33.
2/”Trekking”, 79 € les 2,5 litres, FLAMANT.
3/”Pré Vert”, 37 € le litre, PURE & PAINT.
4/”Ambre”, 37 € le litre, PURE & PAINT.
5/”Ocre Havane”, 39,80 € le 0,75 litre, ARGILE.
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 103
SHOPPING L’HIVER EN DEMI-TEINTE
1
2
3
4
5
ROSE POUDRÉ
1/”Cromarty”, 81 € les 2,5 litres, FARROW & BALL.
2/”Cherubin mat“, 25,50 € le litre, LA MAISON BINEAU.
3/”Gris urbain mat”, 24,90 € le litre, V33.
4/”Rose Nude satin”, 24,90 € le litre, V33.
5/”Hellebore”, 43,50 € le litre, LITTLE GREENE.
104 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Un cocon de douceur
pour réveiller les gris
TONS FEUTRÉS
Tête de lit en “Fond de teint mat tradition” et mur en “Acier
trempé mat tradition”, 34 € le litre, MÉRIGUET-CARRÉRE.
1/Linge de lit “Viti”, en lin : taies d’oreiller, coloris Nude et Granit,
65 x 65 cm, 25 € l’une et 45 x 45 cm, 17 € l’une ; drap coloris Granit,
270 x 310 cm, 157 € ; housse d’édredon, coloris Nude, 85 x 200 cm,
85 € ; le tout HARMONY.
2/Lampe de table “Leaf noir ”, design Broberg & Ridderstråle, en
aluminium et laiton, Ø 18 x h. 41,50 cm, 179 €, MUUTO chez FLEUX’.
3/Table basse “60”, design Emil Thorup, en acier poudré et marbre
noir traité, l. 62 x p. 62 x h. 43 cm, 608,40 €, HANDVÄRK chez FLEUX’.
2
3
1
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 105
SHOPPING L’HIVER EN DEMI-TEINTE
CHAUD-FROID
Décor peint en “Mogliano” et porte
en “Pale Powder Blue”, finition
laque brillante, à partir de 35,12 € le litre,
RESSOURCE.
1/Suspensions “Lune” en verre et laiton,
design Eric De Dormael, Ø 14,50 x
h. 21 cm, 642 € l’une, DCW EDITIONS.
2/Série “CM 131”, dessinée en 1953 par
Pierre Paulin, en hêtre résiné teinté noir,
finition brillante, piètement laqué noir,
387,50 € la chaise en l. 40 x p. 49 x
h. 80 cm ; 452 € le fauteuil en l. 54 x
p. 55 x h. 80 cm, LIGNE ROSET.
● Poignée “La Boule”, EMERIE & CIE.
1
2
106 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019
Quand les bleus glaciers
rencontrent
les terres du Sud
1
2
3
4
TERRES MÊLÉES
1/”Picture Gallery Red ”, 81 €
les 2,5 litres, FARROW & BALL.
2/”Sinople”, 39,80 € le 0,75 litre, ARGILE.
3/”De Nimes ”, 81 € les 2,5 litres,
5
FARROW & BALL.
4/”Chaudron mat”, 28,90 € le litre,
LA MAISON BINEAU.
5/”Orage mat”, 79 € les 2,5 litres,
FLAMANT.
Adresses p. 156.
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 107
L’A RT
DE LA
TRANSFOR
MATION
DANS CET ANCIEN ATELIER
D’ARTISTE, L’ARCHITECTE CAMILLE
HERMAND A JOUÉ LES ALCHIMISTES
EN MÉTAMORPHOSANT
UN ESPACE BRUT EN ÉCRIN
RAFFINÉ. UN JOLI COUP
DE THÉÂTRE EN NOIR ET BLANC.
RÉALISATION BARBARA BOURGOIS
TEXTE CLÉMENCE LEBOULANGER
PHOTOS NICOLAS TOSI
108 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Boîte noire. Pour casser le superbe volume
de l’ancien atelier d’artiste peint en blanc,
une mezzanine a été créée de toutes pièces et son
emplacement signalé par un noir profond du sol
au profond. Dans le coin cuisine installé en dessous,
Camille Hermand a fait grimper sur le mur
le terrazzo du sol (Carrément Victoire). Côté salon,
canapé “William” de Damian Williamson
(Zanotta) et, au premier plan, le “Ghost” tout de
blanc vêtu de Paola Navone (Gervasoni), coussins
en lin et velours (Caravane). Devant l’îlot (Ikea)
avec un plan de travail en quartz (Silestone),
tabourets de bar “3D” en noyer de Komplot
Design (Gubi). Suspension “C1” en béton et laiton,
de Stefan Gant (Gant Lights) et appliques dorées
“J. J. W.” (Wever & Ducré).
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 109
Côté cour
Le paysagiste Serge Lemon
(flore de Saisons) a restructuré
le jardin, créé un caillebottis
et planté des hortensias
blancs. Des blocs de pierre,
vestiges de l’ancien atelier de
sculpteur, ont été transformés
en bancs. Sur la terrasse en
bois, banquette “Croisette”
et fauteuils “Luxembourg”
(fermob). Tables basses
“Tatum” en ciment (am.
Pm). Pour donner de l’allure
à la façade de la maison,
l’architecte a opté pour des
huisseries de fenêtre noires.
« Plus de neuf mètres de hauteur sous plafond et
quatre-vingts mètres carrés au sol, le volume de cet
ancien atelier occupé par un sculpteur de pièces
monumentales était si spectaculaire qu’il aurait été
dommage de passer à côté », se souvient Camille
Hermand, architecte qui a mené le projet dans sa
totalité, jusqu’aux aménagements intérieurs. « alors,
tant pis si c’est un espace de vie sans vue, expliquet-elle. il fallait que ce soit la pièce principale de la
maison. Mais, heureusement, sa verrière haute,
orientée nord, laisse entrer une lumière naturelle,
comme souvent dans les ateliers d’artiste. » relié
à la partie ancienne de la maison, ce bel espace
accueille désormais le salon, la salle à manger, la
110 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
bibliothèque, le coin cheminée et, clou du spectacle,
une mezzanine en métal –« elle est là pour casser le
volume !, dit l’architecte. en la choisissant toute noire,
j’ai voulu raviver l’esprit atelier et la faire ressortir
visuellement plutôt que de la fondre dans le décor.
Bref, une boîte noire dans une boîte blanche. »
Un jeu de contrastes qui a dicté ce projet de
a à Z. Dès le départ, l’architecte d’intérieur a donné
le ton : la façade est immaculée, donc l’entrée sera
ultra-sombre. idem entre un couloir plongé dans
l’obscurité versus une pièce principale à la blancheur
éclatante… en somme, Camille Hermand n’a besoin
que d’une palette en noir et blanc pour théâtraliser
un décor n Rens. p. 156.
Une entrée remarquée
Contrecarrant la clarté
de la façade, l’entrée
mise sur la pénombre.
Théâtrale ! Peinture
“Hague Blue” (Farrow &
Ball), panoramique “Pins
et cyprès” (Ananbô),
suspension “Bamboo”,
d’Arik Levy (Forestier),
sol en carreaux de ciment
(Mosaic del Sur),
patères “The Dots” de Lars
Tornøe (Muuto). Seuls
les coussins réalisés sur
mesure apportent une
touche de couleur.
Le bleu profond de l’entrée
ouvre sur un paysage en grisaille
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 111
Vers la lumière
Camille Hermand a mis
en scène l’entrée et son long
couloir avec des teintes
sombres (“Hague Blue”
et “Off-Black” de Farrow
& Ball) pour trancher avec
la pièce à vivre immaculée
et ultra-lumineuse.
Attractivité garantie.
Carrelage (Mosaic del Sur).
112 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Un impressionnant rayonnage de livres
court du salon à la salle à manger
Zone blanche
Dans l’immense pièce à vivre,
plusieurs zones aux fonctions
différentes cohabitent : la cuisine,
le salon, la salle à manger. Ici,
une bibliothèque, enchâssée dans
le mur, se prolonge avec des
rangements sur toute la hauteur.
Echelle et rail sur mesure. Table
“Ovale” en marbre d’Eero Saarinen,
1957 (Knoll), chaises “DSW” de
Charles & Ray Eames, 1970 (Vitra),
suspension “Antipode” en laiton
et verre opalin, du studio canadien
Lambert & Fils, peinture “Strong
White” (Farrow & Ball). Parquet
en chêne massif (Autrement les Sols).
Métal et verre pour
une mezzanine
aux contours déstructurés
114 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
La conquête de l’espace
Pour occuper le volume, trois suspensions
“Selene” en laiton et verre soufflé bouche
de Sandra Lindner (Classicon) flottent
au-dessus de la table basse à roulettes
de Gae Aulenti (Fontana Arte chez
Etat d’Esprit Interiors). Paire de fauteuils
“Beetle” en velours de GamFratesi
(Gubi), tapis géant sur mesure
(showroom Annie Pate). Au fond, bout
de canapé doré de Jonathan Adler.
A droite, tabouret “Butterfly“ de
Sori Yanagi (The Conran Shop).
Princesse au petit pois
Sur la mezzanine vitrée, le coin télé a été conçu pour vivre
allongé. L’immense banquette (près de 4 mètres de long !)
est composée d’un empilement de matelas dépareillés.
La tapissière Sophie Masson les a tous réalisés sur mesure
avec un pêle-mêle de tissus (Casamance, Métaphores, Kirby
Design). Coussins et tapis “Duoba” en jonc de mer (Caravane).
Lampadaire “Mantis” de Bernard Schottlander (DCW editions).
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 115
Des luminaires contemporains
pour singulariser chaque pièce
Maximal minimum
Pour accéder à la chambre des
parents, l’escalier affiche une ambiance
minérale avec marches en résine façon
béton, murs blancs et quelques niches
noires (“Off-Black” de Farrow & Ball).
Suspension “Bamboo” d’Arik Levy
(Forestier).
116 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
La tête dans les nuages
Une ambiance apaisante souffle sur
la chambre parentale avec le papier
peint “Nuvolette” de Piero Fornasetti
(Cole & Son) en guise de tête de lit.
Appliques “Cobra” de Greta M.
Grossman (Gubi), suspension “Papillon”
en filins de métal d’Elise Fouin (Forestier).
Linge de lit et coussins (Caravane).
Dans le rétro
La salle de bains, ouverte sur la chambre, mise sur
les valeurs sûres avec une baignoire à pieds de lion
(Recor), une enfilade danoise des années 1950
transformée en meuble pour lavabos (Selency et
Roca) et un carrelage rétro (Surface). Suspension
“Les Acrobates”, de Bernard-Albin Gras (DCW
Editions). Sèche-serviettes gris foncé (Acova).
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 117
UNE
MAISON
NOMMÉE
DÉSIR
118 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019
C’ÉTAIT UNE PETITE MAISON DU SIÈCLE
DERNIER, PERDUE AU MILIEU DE
LA FORÊT DES ARDENNES. APRÈS DE
LONGS TRAVAUX, LE PHOTOGRAPHE
SERGE ANTON L’A TRANSFORMÉE EN
PORT D’ATTACHE ULTRA-ÉPURÉ.
HISTOIRE D’UN RETOUR AUX SOURCES.
RÉALISATION MONIQUE DUVEAU
TEXTE NICOLA GIOVANNINI PHOTOS SERGE ANTON
Un bain de chaux
Dans le séjour, la chaux murale évoque un toucher
velouté aux multiples nuances (L’Ocrier). Devant
la banquette, dont l’assise et les coussins sont
enveloppés de lin (Libeco), trônent la table basse “AO”
recouverte de micro-béton finition bronze (conçue par
Serge Anton et L’Ocrier) et deux fauteuils “N701”
de Jacques Deneef (Ethnicraft). Face au foyer
encastré à la ligne contemporaine (Stûv), table basse
“Floating Stone” de Sarina Kreglinger
en schiste brut. Pour casser la froideur des vitres
tout en laissant filtrer la lumière, chaque fenêtre
est habillée de voilages tissés à la main par
Adeline Halot avec des bobines de fil de lin (Libeco).
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 119
Murs de chaux et sol en micro-béton
enveloppent la maison du même gris chaud
Circulation libre
Sur la gauche, dans la cuisine, les meubles
noirs (Oskab) sont décorés de poignées
en bronze brut (Dauby) et magnifiés par
des crédences et plans de travail réalisés
par L’Ocrier dans une finition similaire.
Plats à four “Pure” (Serax). L’éclairage doux
et diffus est procuré par les deux appliques
“Fresnel” de Joe Colombo, années 60,
(Oluce). De part et d’autre de la cloison,
tabourets “Osso” en noyer (Ethnicraft).
Sur l’étagère bar, à droite, pot en céramique
avec couvercle de Vincent Van Duysen
pour When Objects Work (Diito).
120 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Souvenirs de voyage
Attenante à la cuisine,
la salle à manger accueille
la table ronde “Apollo XXL”
en métal et chêne
(Heerenhuis), les chaises
“C603” en rotin imaginées
en 1958 par Yuzuru
Yamakawa (Feelgood
Designs). Sur les fines
étagères en métal enduites
de micro-béton dessinées
par Serge Anton, reposent
objets insolites et vaisselle
chinés lors de voyages
ou sélectionnés chez
un antiquaire (Atmosphère
d’Ailleurs). Lampe ronde
“Brûlure” de José Esteves.
Radiateur plinthe au look
minimaliste (Radson).
Encadrement des fenêtres
“Loft” (Leroy Merlin).
Un héritage peut parfois bouleverser une vie bien tracée. C’est ce
qu’a ressenti le photographe franco-belge Serge Anton en recevant
cette maison familiale construite il y a cent ans par son arrière-grandpère, à la limite orientale de Sedan, au cœur des Ardennes françaises.
Son ancêtre la baptisa « Mon Désir », comme l’atteste une inscription
en façade. « Au départ, confie Serge Anton, je n’étais pas particulièrement inspiré par ce nom et puis j’ai trouvé qu’il avait pleinement sa
pertinence. L’important dans la vie, c’est d’avoir des désirs. Après trente
ans de voyages à travers le monde, j’ai pris conscience que ces lieux
incarnaient une envie, un désir personnel et fort. Celui de me poser et
de retourner à mes racines. »
Cette petite construction du siècle dernier, à la silhouette simple et
pure, ne fait que 65 mètres carrés au sol. Son plan classique, composé
de pièces étriquées, correspondait à un mode de vie d’une autre
époque. Passionné d’architecture et de design, Serge Anton choisit
d’en superviser les travaux d’aménagement et de décoration. « Quand
j’ai pris possession de la maison, l’imaginer d’une autre manière fut un
exercice difficile, explique-t-il. Je me suis assis sur un tabouret pendant
de longues heures pour comprendre le lieu et saisir son potentiel. »
Après un long travail de réflexion, le photograhe décide d’abattre
les murs non porteurs et de créer de grands volumes à peine cloisonnés où cuisiner, recevoir et paresser se feraient en toute fluidité. u
ELLEDECORATION.FR JAnviER-FévRiER 2019 121
Entièrement décloisonné,
le rez-de-chaussée prend
des allures de loft contemporain
122 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Open space
Dans l’entrée qui s’ouvre sur le salon-salle
à manger, un tabouret en acier tressé
du sculpteur italien Antonino Sciortino
(Obosouk) voisine avec le fauteuil “N701”
en tissu de Jacques Deneef (Ethnicraft).
Sur l’étagère, lampe quadrillée en acier
(Chehoma). Au mur, applique “Kalu”
en aluminium et acier (SLV). Tenture
en lin (Libeco). A droite, interrupteur
style Bauhaus “Série 1930” en Bakélite
à témoins lumineux (Berker).
Sur mesure
Dans la chambre bleue, bois de récupération
de chez Pagoda International. Table de chevet en
chêne – qui se prolonge sous la penderie – dessinée
par la manufacture de design Dirk Cousaert en
collaboration avec Serge Anton. Sur les étagères
et au sol, paniers en feutre “Restore” (Muuto).
Suspension à Led “Chimes” en chêne du Danois
Asger Risborg Jakobsen (Umage).
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 123
La chambre brune. Déclinaison de teintes brun terre dans cette
chambre dont la finition de la peinture murale sur les bords
a été volontairement laissée inachevée (Levis Atelier). Etagères
et bureau en métal et bois conçus par le studio Dirk Cousaert.
Lampes suspendues réalisées par Serge Anton avec des bonbonnes
de gaz récupérées. Tabouret rond repeint dans les tons de la pièce
(Nicolle) et tabouret en chêne de Matuvu (Heerenhuis).
Deux tableaux collages “Les Mots orphelins” de Charlotte Dion
et photos de Serge Anton. Tapis marocain (Coucou Chamelle).
Une sensibilité à l’art de vivre
wabi-sabi qui prône
le retour à la nature
« Optimiser chaque recoin et imaginer une circulation intelligente qui
rendent confortable la vie quotidienne fut mon leitmotiv. » L’autre idée
forte de ce chantier est d’ouvrir la maison au maximum sur le jardin
boisé de près de 1000 mètres carrés avec vue sur le lac de Sedan.
Les anciennes fenêtres à petits carreaux ont été remplacées par des
ouvertures vitrées qui drainent la lumière extérieure. De pièce en pièce
s’y encadre le paysage alentour.
124 ELLEDECORATION.FR jAnvier-février 2019
Appréciant les matières naturelles, Serge confie à l’entreprise L’Ocrier
le soin d’habiller les murs de chaux hydraulique et le sol d’un microbéton – un matériau composite mêlant chaux, poudre de marbre,
ciment et quartz –, tous deux d’une teinte gris chaud. Quant au mobilier,
il deploie des lignes épurées et contemporaines. « Dans ce même esprit,
précise Serge Anton, j’ai dessiné de fines étagères en métal enduites
de micro-béton pour créer des niches qui font tout le tour de la pièce u
1
2
1. Ethnique chic
Ambiance sobre et feutrée dans la salle de bains. Deux
vasques en pierre de rivière reposent sur un meuble de
rangement (le tout Oskab), orné de poignées en bronze
(Dauby). Robinetterie “Plug” conçue par le designer Alain
Berteau (RVB) et grand miroir rond (Ethnicraft).
2. Chic et simple
Du sol au plafond, cabine de douche
recouverte de micro-béton. Robinetterie “Plug”
d’Alain Berteau (RVB) et WC noir mat (Cielo).
Côté vert nature
Comme chez sa voisine brun terre, la chambre verte
dispose d’un bureau en bois et métal brut conçu
par le studio de design Dirk Cousaert en collaboration
avec Serge Anton. Parure de lit en lin lavé (Linge
Particulier) assortie à la teinte murale (Levis Atelier)
et au tabouret (Nicolle) pour symboliser une identité
chromatique propre. Sur le lit, coussins avec imprimés
de la collection signée Leligne x Serge Anton.
Portrait malgache imprimé sur tissu (Serge Anton,
disponible chez La Maison Générale et Couleur
Locale). Un escalier en métal réalisé sur mesure (Spira)
mène au grenier transformé en espace dortoir.
et abritent objets insolites, vaisselle et lampes, chinés de par le monde.
Les banquettes latérales contribuent aussi à alléger l’espace et à accentuer la sensation de profondeur. »
A l’étage, les trois chambres arborent une identité chromatique
inspirée par la nature environnante : brun terre, vert nature et bleu
ciel profond. Chacune dispose d’un bureau et de tablettes de
rangement en bois et métal conçus par la manufacture de design
Dirk Cousaert et dessinés en collaboration avec le propriétaire des
lieux. « Sensible à l’art de vivre wabi-sabi, conclut ce dernier, j’ai
126 ELLEDECORATION.FR jAnvier-février 2019
une prédilection pour les matières brutes, dont la beauté intrinsèque
réside précisément dans l’imperfection ou la rusticité. De l’érosion
naissent des formes et des textures à l’élégance intemporelle. »
“Mon Désir” répond à cette quête : un écrin propice à la quiétude
et en osmose avec la nature. A la recherche, comme le disait si
bien Shakespeare dans sa pièce “Comme il vous plaira”, d’une
« existence à l’abri de la cohue publique qui révèle des voix dans
les arbres, des livres dans les ruisseaux qui coulent, des leçons dans
les pierres, le bien en toute chose. » n Rens. p. 156.
Le choix des matières brutes,
la beauté des imperfections
Plus près des étoiles
Au dernier niveau, l’espace dortoir dans
un écrin blanc habillé de lattes en sapin
(Leroy Merlin). Tabouret (Nicolle) sur
lequel repose un vase en papier mâché
blanc (Serax). Au sol, valise façon
cabossée (Crash Baggage) et photophore
décliné sur la forme de la maison
(House Doctor).
MANIFESTE
70
CONNAISSEZ-VOUS EMILE SALA ?
CET ARCHITECTE ARLÉSIEN
A CONSTRUIT DANS LES ANNÉES 70
DE NOMBREUX BÂTIMENTS,
DONT LA VILLA BENKEMOUN
CLASSÉE AU PATRIMOINE
ARCHITECTURAL DU XX E SIÈCLE.
HISTOIRE PASSIONNANTE D’UNE
RENAISSANCE AU CŒUR
DE LA PROVENCE.
RÉALISATION BARBARA BOURGOIS
TEXTE MARIE-FRANÇOISE COLOMBANI
PHOTOS NICOLAS TOSI
Rétro pop
Les éléments d’origine de la villa comme la cheminée
en métal du sculpteur Max Sauze et les fauteuils
orange, 1967, de Geoffrey Harcourt (Artifort),
cohabitent désormais avec des céramiques vintage
(Galerie 50cinquante), des fauteuils en plastique
blanc moulé (Tecno) et une table basse vintage,
pièce unique (galerie La Marchande des 4 Saisons).
128 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019
Un escalier hélicoïdal
habillé de Plexiglas pour monter
dans la tour d’ivoire
Esthétique plastique
L’escalier laqué blanc au
garde-corps en Plexiglas
avait été imaginé par Pierre
Benkemoun. La commode
de Raymond Loewy, dont
les façades des tiroirs sont en
plastique chromé, semble avoir
été faite pour lui ! Dallage en
opus incertum composé de
pierres de travertin et gravier
sous l’escalier.
130 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Cocon de liège
L’ancienne moquette marron habillant les murs
a été remplacée par du liège (Cork Design)
et le plafond recouvert d’une laque safran “India
Yellow” (Farrow & Ball). Dans la salle à manger,
les chaises “Tulipe” d’Eero Saarinen (1956)
ont rejoint une table ronde qui se trouvait dans
la villa et qu’a restaurée l’artiste et designer André
Dumonnet. Le lustre a été acheté au Salon de
Milan dans les années 70. A gauche, collage
de l’artiste Lia Rochas-Pàris (La Marchande des
4 Saisons), céramiques (Galerie 50cinquante),
vaisselle (Moustique à Arles.)
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 131
Déjeuner de soleil
La cuisine est restée telle que l’avait
conçue Simone Benkemoun.
Un pan de mur a simplement été
laqué en orange “Charlotte’s
Locks” (Farrow & Ball). Autour de
l’îlot central tapissé de carreaux
ronds d’origine (Ducats-Briare), des
chaises en plastique moulé, 1970,
de Carlo Bartoli (Kartell).
132 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Des ouvertures non académiques
Dessin d’origine de la villa par l’architecte
Emile Sala. Il souhaitait « sortir des sentiers
battus du tracé orthogonal en créant, autour
d’un patio sensiblement circulaire, des
espaces de vie fluides et perméables ».
Une architecture innovante
tout en courbes et rondeurs
Il était une fois… mais stop, contrairement à l’usage quand on raconte une
histoire, commençons par la fin. a proximité d’arles, la villa Benkemoun,
construite au tout début des années 70, vient de recouvrer sa jeunesse
et sa personnalité grâce à la journaliste Brigitte Benkemoun et à son
mari Thierry Demaizière, réalisateur de documentaires, qui se sont
attachés à en retrouver l’esprit d’origine. Celui de Pierre et de Simone,
les parents de Brigitte, qui, quelques années après leur retour d’algérie,
décident de faire construire leur maison en dehors de tous les codes
provençaux. Pas de pigeonnier, pas de volets, pas de tuiles mais le
désir de vivre avec leurs trois enfants dans un grand espace moderne,
ouvert et rempli de lumière où ils pourront facilement recevoir famille
et amis avec générosité, comme ils le faisaient dans la ville de Sidi Bel
abbès, dans la région d’Oran.
ils s’adressent alors à emile Sala, un ami architecte dont le maître
absolu est Le Corbusier. L’architecte commence par leur demander
de raconter dans des cahiers comment ils vivent et surtout comment
ils aimeraient vivre. il en tire une première proposition. Brigitte, 12 ans
à l’époque, se souvient encore de sa visite et des rouleaux de calque
étalés sur la table. « Tout était carré, relate-t-elle. je revois mon père
penché sur ces plans et dire : “Là, on pourrait arrondir un peu. Là, au
contraire, incurver.” – j’ai compris », dit alors l’architecte qui remporte
ses croquis et revient quelques jours plus tard avec un deuxième projet
sans un seul mur droit !
Se succèdent alors le décorateur Robert Heams, le sculpteur Max Sauze
et le céramiste Guy Bareff pour la cheminée. Le résultat est un véritable
manifeste des années 70. Mais le temps passe, le couple vieillit, le style
se démode, le marbre succède au plastique moulé dans les salles
de bains... Quand en 2016, Pierre et Simone disparaissent à un mois
d’intervalle, la maison, inscrite depuis 2012 au patrimoine architectural
du XXe siècle, a beaucoup souffert. D’énormes travaux sont nécessaires pour la sauver. Thierry, passionné de décoration et d’architecture,
décide alors de simplifier et d’épurer le style de la villa sans en faire un
musée vintage. ainsi, pour accentuer les courbes, l’ocre des façades
est remplacé par un blanc craie et, à l’intérieur, les crépis sont poncés.
il dessine un nouveau canapé autour de la cheminée mais le fait recouvrir
par un tissu d’époque. Du liège remplace la moquette marron sur les
murs de la salle à manger. Une grande table blanche, dénichée dans le
pool- house, trouve sa place dans la maison après avoir été restaurée…
aujourd’hui, Brigitte et Thierry souhaitent que ce lieu recommence à
vivre en le mettant à la disposition d’amateurs de design pour y habiter,
le temps d’explorer la maison ou pour créer des événements artistiques.
Tout ce qui plairait à Pierre et Simone n
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 133
134 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Des salles de bains nichées dans des modules,
un concept totalement révolutionnaire pour l’époque
Space opéra
Le jeu de courbes se
poursuit dans la salle
de bains de Simone
et Pierre. Les émaux
de Briare d’origine
ont pu être conservés.
robinetterie noire
(Zucchetti).
Futuriste
ambiance “2001, l’Odyssée
de l’espace” dans les chambres
du premier étage ! Sur le lit,
plaid (Brun de vian-Tiran).
La douche capsule (à gauche)
a été dessinée par Thierry
Demaizière et le prototype
réalisé par astro Sanitaire
(coque et receveur Wedi).
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 135
Bulle de bien-être
Dans cette salle de bains épurée
élégamment cloisonnée, le plus difficile
a été de trouver un miroir qui s’adapte
au mur arrondi (Etat des Lieux,
à Arles). Robinetterie (Zucchetti),
vasque (Duravit), baignoire “Freestark”
(Cleargreen), émaux ronds brillants
(Made In Mosaic).
136 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Un mobilier fait sur mesure pour épouser
en douceur les courbures intérieures
Lit psychédélique
Le dernier étage de la tour
imposait un lit rond !
C’est le meuble d’origine,
modèle “Manhattan” habillé
de tissu orange, années 60.
La couverture en mohair
(Brun de Vian-Tiran)
s’adapte à ses dimensions
exceptionnelles.
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 137
L’orange seventies s’invite en terrasse
Funky cool
L’intérieur du pool-house a été
recouvert de sagnes, les roseaux
camarguais traditionnellement
utilisés pour les cabanes de
gardians (réalisation Paillote
Prestige). Bar en rotin, tables basses
et meuble à roulettes d’origine.
fauteuils “aa” (airborne),
serviettes (Moustique à arles),
porte-serviettes (Serax).
138 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Comme là-bas
Belle perspective sur
la grande maison toute
blanche. Transats en bois
exotique (etat des Lieux).
Sur la terrasse, au fond,
une grande table de
pique-nique en aluminium
laqué blanc, avec bancs
intégrés (Cassecrout,
en Belgique).
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 139
E L L E DæCO
IMPRESSIONS
LIBRES
DES DESSINS ARTS & CRAFTS AVEC DU TARTAN ? DES MOTIFS JAPONISANTS AVEC DES CARREAUX ?
DES DOCUMENTS XVIIIe AVEC DU VINTAGE ? OSEZ LES MÉLANGES DÉJANTÉS ET L’EFFET
CRAZY PATCHWORK. TOUTES LES FANTAISIES SONT PERMISES.
PAR CHRISTÈLE AGEORGES PHOTOS MARIE-PIERRE MOREL
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019 141
ELLE DÉCO IDÉES IMPRESSIONS LIBRES
FLEURS ARTS & CRAFTS
& TARTANS
1
2
3
4
5
6
7
142 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Motifs Morris et écossais donnent le ton anglais
1
2
3
4
5
6
7
▼
▼
1/Papier peint “Carlton House Terrace”, d’après un
dessin d’archives, 140 € le rouleau de 10 m, LITTLE GREENE.
2/Papier peint “Isoète”, 82,10 € le rouleau de 10 m,
CASAMANCE.
3/Papier peint “Chrysanthemum”, 107 € le rouleau
de 10 m, MORRIS & CO chez STYLE LIBRARY.
4/Papier peint “Narcisse”, 165 € le rouleau de 10 m, NOBILIS.
5/Tissu “Pimpernel” en lin imprimé, 95 € le m en 139 cm
de large, MORRIS & CO chez STYLE LIBRARY.
6/Tartan “Duncan” en laine, recouvrant ici un coussin,
196 € le m en 148 cm de large, LORO PIANA.
7/Banc “Dorothy”, structure en hêtre, l. 140 x p. 45 x 45 cm,
1 700 € brut ou 2 300 € avec tissu, MOISSONNIER.
Ici, tissu “Emblèmes”, 299 € le m en 132 cm de large, ELITIS.
● Tréteau en acier brut, ASSEMBLAGE.M. Céramiques
“Carnets de voyage”, dont un pichet et une planche à découper,
design Bela Silva pour SERAX.
1/Papier peint “Bluebell”, 135 € le rouleau de 10 m,
COLE AND SON chez AU FIL DES COULEURS.
2/Papier peint “Alicia”, 52 € le rouleau de 10 m,
BORÅSTAPETER chez AU FIL DES COULEURS.
3/Bergère “Inès Kilt” en hévéa, patine noire,
recouverte d’un velours écossais signé Jean Paul Gaultier,
l. 76 x p. 70 x h. 95 m, 890 €, ROBINDESBOIS.COM
4/5/Coussins “Artemis” en velours imprimé,
135 € et 185 €, HOUSE OF HACKNEY chez LELIÈVRE.
6/Pouf “Sophia” recouvert de velours “Macallan”,
h. 60 x Ø 42 cm, 1 860 €, RUBELLI.
7/Tapis “Tartan” en laine, 2 x 3 m, 3 120 €, CASA LOPEZ.
● Vase sicilien en céramique, VÉRONIQUE MASSUGER.
Fleurs séchées, PIERRE KAVACIUK.
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019 143
ELLE DÉCO IDÉES IMPRESSIONS LIBRES
Dessins japonisants en ligne de mire
1
2
3
4
5
6
FARROW & BALL.
5/Assiettes “A Walk in the Garden” en porcelaine,
de 60 € à 105 € selon le diamètre, HERMÈS.
6/Papier peint “Thistle Carduus”, 141 € le rouleau
de 10 m, COLE AND SON chez AU FIL DES COULEURS.
144 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019
▼
▼
1/Damas “Margaret’s Bouquet” en viscose et soie,
242 € le m en 140 cm de large, RUBELLI.
2/Papier peint “Pivoine” aspect lin, 75 € le lé de 3 m
en 62 cm de large, LE PRESSE PAPIER.
3/Coussin “Mat” en soie sauvage, 30 x 40 cm,
56 €, LE MONDE SAUVAGE.
4/Papier peint “Wisteria”, 165 € le rouleau de 10 m,
1/Panoramique “Shanghai”, impression en camaïeu
sur fond doré, six lés dissociables de 3 x 0,52 m de large,
prix sur demande, ZUBER.
2/Canapé “Athena”, l. 1,50 x p. 0,82 x h. 0,86 m,
2 480 € en tissu blanc. Ici, recouvert de la rayure “Cricket”
en coton, 113 € le m en 140 cm, le tout NOBILIS.
3/Coussin en soie “Osiris” et velours “St Germain”,
30 x 42 cm, prix sur demande, CRÉATIONS MÉTAPHORES.
4/Pouf “Florika” en velours de coton, 995 €,
HOUSE OF HACKNEY chez LELIÈVRE.
5/Tapis “Japanese Abstractions n°3” en laine et soie,
2,40 x 2,40 m, 2 928 €, MAISON DADA.
● Guéridon “Off the Moon” en métal doré et placage
de frêne peint, MAISON DADA. Pichets “Archipel”
en céramique, design Silvia K., LE BON MARCHÉ RIVE GAUCHE.
Anémones, PIERRE KAVACIUK.
PLEIN EST
& PLEIN OUEST
1
2
3
4
5
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 145
ELLE DÉCO IDÉES IMPRESSIONS LIBRES
ROMANTISME
& GRAPHISME
1
2
5
6
7
3
4
8
9
10
146 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Bouquets poétiques et jeux d’optique
1
3
2
4
5
7
6
▼
▼
1/2/Papiers peints “Carnation Garden”
et “New Dawn Rose”, 140 € le rouleau de 10 m,
BORÅSTAPETER chez AU FIL DES COULEURS.
3/Coussin “Moldave” en laine, 50 x 70 cm,
330 €, LE MONDE SAUVAGE.
4/Coussin en soie “Prisme” et velours “St Germain”,
42 x 42 cm, prix sur demande, CRÉATIONS MÉTAPHORES.
5/Chaise “Clap” de Patricia Urquiola, structure en plastique
recouverte d’un tissu de La Double J, 512 €, KARTELL.
6/Coussin en velours imprimé d’après un tableau de Laurence
Amélie, 30 x 50 cm, 95 €, ILLUSTRE.COM
7/Coussin “Eclat” en coton imprimé, 60 x 60 cm,
90,90 €, PAPERMINT.
8/Housse de coussin “Woody” en chenille imprimée,
40 x 55 cm, 132 €, ELITIS.
9/Tapis “Moldave” en laine, 194 x 335 cm, 1 323 €,
1/Tissu “Trapèze” en viscose et polyester,
148,90 € le m en 138 cm de large, CASAMANCE.
2/3/Papiers peints “My Fair Lady” (création originale
à l’aquarelle) et “Riviera”, les deux aspect lin,
75 € le lé de 3 m en 62 cm de large, LE PRESSE PAPIER.
4/Coussin en soie “Fontainebleau” et velours “St Germain”,
60 x 42 cm, prix sur demande, CRÉATIONS MÉTAPHORES.
5/6/Tapis “Mondrian” et “David Hicks” en laine tissage
Wilton, à partir de 128 € le m en 70 cm, CODIMAT.
7/Imprimé “Abstract 1928” sur tissu en lin, 168 € le m
en 140 cm, ZOFFANY chez STYLE LIBRARY.
● Chrysanthème, PIERRE KAVACIUK.
LE MONDE SAUVAGE.
10/Tapis “Rocky” en jute tressé, 250 x 350 cm, 1 885 €, ELITIS.
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019 147
ELLE DÉCO IDÉES IMPRESSIONS LIBRES
Les documents XVIIIe vibrent pour la rayure
1
2
3
4
5
6
7
8
9
FARROW & BALL.
3/Chauffeuse “Monika” recouverte de velours
“Leighton”, 442 €, OASIS pour CLARKE AND CLARKE.
4/Housse de coussin “Patna” en lin, 55 x 110 cm,
42,25 €, HARMONY.
5/Coussin “Vichy” en coton, 35 x 45 cm, 45 €,
LINGE PARTICULIER chez MONA MARKET.
6/7/8/Lin brodé “Nelumbo”, 353 € le m en 127 cm de
large ; coton imprimé “Kalambar”, 150 € le m en 139 cm
de large ; jacquard “Aglaé” en viscose et coton, 309 € le m
en 137 cm de large ; ici ces trois tissus recouvrent des coussins
ronds, le tout BRAQUENIÉ chez PIERRE FREY.
9/Tapis “Quadro” en laine d’Himalaya, 230 x 300 cm,
5 547 €, CC-TAPIS.
● Vase “Dominotes” de John Derian, ASTIER DE VILLATTE.
Pivoines, PIERRE KAVACIUK.
▼
▼
1/Papier peint “Chandernagor” d’après un dessin
d’archives, 172 € le rouleau de 10 m, BRAQUENIÉ chez PIERRE FREY.
2/Papier peint “Block Print”, 120 € le rouleau de 10 m,
1/Vaisselle “Dominoté” en faïence, design A Paris
Chez Antoinette Poisson, à partir de 28 € l’assiette à dessert,
39 € le mug, FAÏENCERIE DE GIEN.
2/4/Papiers dominotés, “Colonne”, 65 € la feuille
de 44 x 36,50 cm, “Grenades”, 40 € la feuille
de 44 x 36,50 cm, A PARIS CHEZ ANTOINETTE POISSON.
3/Housse de coussin “Ernest” en coton vichy,
40 x 60 cm, 35 €, LA CERISE SUR LE GÂTEAU.
5/Papier peint “La Balancelle”, dessin
de Suzanne Fontan pour la collection Vincent Darré,
55 € le m2, AU FIL DES COULEURS.
6/Coussin “Grenades” en lin imprimé, 36 x 46 cm,
115 €, A PARIS CHEZ ANTOINETTE POISSON
7/Papier peint “La Pannonie” d’après un dessin d’archives,
177 € le rouleau de 10 m, BRAQUENIÉ chez PIERRE FREY.
8/Tapis “Bouquet” en laine, 128 € le m en 70 cm, CODIMAT.
9/Lin imprimé “Guirlande de Fleurs”, 155 € le m en
136 cm de large, A PARIS CHEZ ANTOINETTE POISSON.
Adresses p. 156.
148 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FƒVRIER 2019
1
2
3
4
ENTRELACS XVIIIe
& CARREAUX VICHY
8
5
6
7
9
ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019 149
GRANDE HALLE
DE LA VILLETTE
www.salon.art-decoration.fr
salon Art & Décoration
@SalonArtetDeco
#salonartetdeco
Photo Claude Weber. Coussins : Le Monde Sauvage, Bouchara, Athezza et papier peint panoramique « Bleuets » chez Au Fil Des Couleurs.
7AU10 FÉVRIER
BLOC-NOTES
USM
Les lignes intemporelles
des meubles USM Haller
en font aujourd’hui un
classique incontournable
du design, très apprécié
des architectes et décorateurs d’intérieur. Fabriqués
en Suisse depuis plus de
50 ans, ils font référence
en matière de qualité
et de développement
durable. Dans un bureau,
un salon, une bibliothèque
ou une chambre, ils offrent
une variété infinie de
solutions personnalisées
dans un choix de 14 couleurs, et peuvent même
être équipés d’un système
d’éclairage intégré. Leur
conception modulable
permet en outre de les
modifier – agrandir,
réduire, compléter –
au gré de ses envies
ou de ses besoins.
23, rue de Bourgogne,
Paris-7e.
Tél. 01 53 59 30 37.
www.usm.com
YVES
DELORME
Synonyme de luxe à la française
depuis plus de cinq générations,
la signature Yves Delorme
s’est construit une renommée
internationale. Référence en
matière de linge de maison
pour le lit, le bain, la table…,
ses collections sont toujours
au fil des saisons d’un
envoûtement exquis avec des
imprimés audacieux. Ici un
jardin exotique sophistiqué
à la frontière de l’imaginaire où
les fleurs chatoyantes rappellent
la couleur des flamants roses et
dansent comme des papillons.
Corail, blanc et vert profond
révélant les formes, ce peignoir
est le floral déco de la saison.
Kimono Miami en satin
imprimé 100% coton,
à partir de 175 €.
Disponible en boutique
et sur yvesdelorme.com
LA NORDICA
BAÏJAXHÉDÈNE
Chacun dans leurs domaines respectifs –la cosmétique et l’apiculture –
et grâce à un travail alliant passion et méticulosité, ces deux maisons
ont su élever le miel au rang d’art de vivre et rendre au précieux
nectar toutes ses lettres de noblesse, que ce soit dans notre salle
de bain ou dans notre cuisine. Comme une évidence, ces deux
marques françaises se croisent le temps d’une édition limitée dont
on risque fort de se délecter tout l’hiver. Un succulent miel de
Picardie qui s’habille d’une nouvelle robe que les adeptes de soins
cocooning reconnaitront à coup sûr, puisqu’il s’agit du célèbre
pattern ornant traditionnellement la collection Festin Royal de Baïja.
Le poêle à granulés Angela se décline en version ventilée
ou canalisée. En plus de la chambre étanche et du
réservoir hermétique, ce produit avec une puissance
nominale de 8 kW est équipé d’un échangeur de chaleur
à faisceau tubulaire latéral, d’une chambre de combustion
et d’un brasier en fonte. Il est pratique et facile à gérer
grâce à la commande radio multifonction portable qui
sert également de thermostat ambiant pour obtenir
la température souhaitée dans chaque endroit de votre
pièce. Angela Plus, la version canalisée, permet en
outre d’amener la chaleur jusqu’à 8 mètres via une
sortie arrière et est équipée d’un moteur supplémentaire
dédié pour la canalisation. Angela se décline en blanc,
noir et bordeaux.
Plus d’infos sur www.lanordica-extraflame.com
Miel Tilleul de Picardie Hédène x Baïja
12,90 € le pot de 250g (prix observé).
edene.fr et baijashop.com
Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière.
www.mangerbouger.fr
ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019 151
ABONNEZ-VOUS Ë
1 AN
9 NUMÉROS &
1 HORS-SÉRIE
(49,10 €)
+
LE MIROIR ROND
(25 €)
Marie-Pierre Morel
pour
29,95
Design simple pour ce
miroir tout en rondeur.
A l’aise dans toutes
les pièces de la maison,
on peut l’accrocher
aussi bien dans un salon,
qu’une chambre ou
une entrée. En verre et
simili-cuir, Ø 35 cm.
€
SEULEMENT
au lieu de 74,10 €
Plus simple, plus rapide, abonnez-vous aussi sur Internet : www.miroir.elledecoabo.com
FRENCH
TOUCH
CES TALENTS
QUE LE MONDE
NOUS ENVIE
D ECOR ATIO N
BULLETIN D’ABONNEMENT
®
LES
TENTATIONS
DE
2019
A compléter et à renvoyer sous enveloppe non affranchie à : ELLE DÉCORATION - Libre réponse n°20171 - 59789 Lille Cedex 9
Oui, je désire m’abonner à ELLE Décoration
MIX DE MOTIFS
MATIÈRES À EFFET
DEMI-TEINTES
70 PAGES
D’IDÉES
TENDANCE
LES NOUVEAUX
PEINTRES
DÉCORATEURS
DESIGNERS
DE L’ANNÉE
LES CHOIX DE
LA RÉDACTION
et recevoir 9 numéros + 1 hors-série (49,10 €*)
+ le miroir rond (25 €) au prix
de 29,95 € seulement au lieu de 74,10 €,
soit 44,15 € d’économie
Je règle par :
Chèque bancaire ou postal, à l’ordre de ELLE Décoration
N°/Voie :
Cplt adresse :
Code postal :
Ville :
Je laisse mon adresse e-mail pour recevoir toutes les informations liées à mon cadeau.
N°
Expire fin :
Mme Nom :
Mlle
Prénom :
M.
M M A A
Date et signature obligatoires
E-mail :
Je souhaite être informé(e) des offres commerciales de ELLE Décoration
Je souhaite être informé(e) des offres commerciales des partenaires de ELLE Décoration
Tél. :
* Prix de vente en kiosque. ELLE Décoration est édité par HFA. Offre valable 2 mois, réservée aux nouveaux abonnés de France métropolitaine.
Après enregistrement du règlement, réception du 1er numéro sous 4 semaines maximum et, sous 4 à 6 semaines, le miroir rond par pli séparé. L’envoi
de votre bulletin vaut prise de connaissance et acceptation des CGV, accessibles sur www.jemabonne.fr. Vous pouvez acquérir séparément chaque
numéro de ELLE Décoration au prix de 4,90 €, le hors-série ELLE Décoration au prix de 5 € et le miroir rond au prix de 25 €. Abonnement résiliable
à tout moment (remboursement des numéros non reçus). En cas de litige, vous pouvez saisir le médiateur de la consommation (MEDICYS, 73, bd
de Clichy, 75 009 Paris ou formulaire sur www.medicys.fr). Vous disposez d’un droit de rétractation pendant 14 jours après réception du 1er numéro,
sauf offre 100 % numérique (cf. formulaire de rétractation à adresser sur www.jemabonne.fr). Retour des numéros déjà reçus à vos frais. Ces données
sont destinées à HFA et à ses prestataires techniques afin de gérer votre abonnement et, si vous y consentez, à ses partenaires commerciaux, à des fins
de prospection. Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, d’opposition, à la limitation et portabilité de vos données, ainsi
qu’au sort de celles-ci après la mort à l’adresse suivante : HFA, 3-9, avenue André-Malraux, 92300 Levallois-Perret. Tél. : 01 75 33 70 37 ou par email
abonnementselledecoration@cba.fr. Voir notre charte données personnelles (www.jemabonne.fr). Hachette FILIPACCHI ASSOCIES-RCS Nanterre
B324 286 319-TVA FR 88 324 286 319.
HFM LDAP1
Votre date de naissance : J
ELLE DÉCORATION
Service Abonnement
CS 50002 59718 Lille cedex 09
J M M A A A A
NOUS CONTACTER
01 75 33 70 37 - Lundi
au vendredi de 8h30 à 19h
et le samedi de 9h à 13h.
Prix dʼun appel local
abonnementselledecoration@cba.fr
INFOSDÉCO
509 bis-Une idée sur le toit
Pour communiquer dans cette rubrique, contactez Media Marketing - Nathalie Marié - Alice Cohen : 01 41 38 86 11
Moduler la lumière
6 , R UE D E L ’ OD EO N
7 5 0 0 6 PA R I S
T . + 33 1 55 4 2 92 10
S ER I E R A R E @S ER I E R A R E .COM
1929 : Jean Perzel crée une lampe
avec un cache pivotant pour permettre aux étudiants
de la Cité Universitaire de moduler la lumière.
Ainsi débute la légende...
3 rue de la Cité Universitaire 75014 Paris.
Tel : 01 45 88 77 24
W W W. S E RI E R A R E. CO M
www.perzel.fr/legende
INFOSDÉCO
Pour communiquer dans cette rubrique, contactez Media Marketing - Nathalie Marié - Alice Cohen : 01 41 38 86 11
INFOSDÉCO
Marot
Mar
ot & Cie, RCS Vannes
Va
annes B 331 927 335
annes
Pour communiquer dans cette rubrique, contactez Media Marketing - Nathalie Marié - Alice Cohen : 01 41 38 86 11
Dunkerque
Lille
Valenciennes
100
pages
Thionville
Rouen
Reims
Caen
Brest
Quimper
Venez découvrir notre
Nouveau
catalogue
à retirer en magasin
Lorient
Nancy
Ile de France
Saint-Brieuc
Rennes
Le Mans
Vannes
Troyes
Orléans
Auxerre
Angers
Dijon
Tours
Nantes
Bourges
Les Sables-d’Olonne
Niort
La Rochelle
Bourg-en-Bresse
Poitiers
Vichy
Limoges
Royan
Bordeaux
Metz Forbach
Strasbourg
Chartres
Brive
Besançon
Annemasse
Thonon
Annecy
Lyon
St-Priest
Roanne
Clermont-Ferrand
Saint-Étienne
Chambéry
Salaise-sur-Sanne
Bayonne Pau
Suivez-nous sur
Grenoble
Montauban
Toulouse
Montpellier
Perpignan
Nîmes
Nice
Avignon
Marseille
Frejus
Toulon
story.fr
ELLE DÈCO ADRESSES
A PARIS CHEZ ANTOINETTE
POISSON,
www.antoinettepoisson.com
AM.PM,
www.laredoute.fr
ARGILE,
www.argile-peinture.com
ARTE,
www.arte-international.com
ASSEMBLAGE.M,
www.assemblage-m.com
ASTIER DE VILLATTE,
www.astierdevillatte.com
AU FIL DES COULEURS,
www.aufildescouleurs.com
CASTORAMA,
www.castorama.fr
FLEXFORM,
www.flexform.com
CC-TAPIS,
www.cc-tapis.com
GEBRÜDER THONET VIENNA,
www.gebruederthonetvienna.com
CLARKE & CLARKE,
www.clarke-clarke.com
HANDVÄRK,
www.handvark.com
CODIMAT,
www.codimatcollection.com
HARMONY,
www.harmony-textile.com
COLE & SON,
chez au fil des Couleurs,
www.aufildescouleurs.com
HERMÈS,
www.hermes.com
COLONY ,
chez Cleo C,
rens. au 01 43 29 61 70.
HK LIVING,
chez Living and Co,
www.livingandco.com
CRÉATIONS MÉTAPHORES,
www.creations-metaphores.com
HÔTEL SALT OF PALMAR,
à Maurice, rens. +(230) 698 9800.
et www.saltresorts.com
DCW EDITIONS,
www.dcw-editions.fr
HOULÈS,
www.houles.com
DE PADOVA,
www.depadova.com
HOUSE OF HACKNEY,
www.houseofhackney.com
DESIGNERS GUILD,
www.designersguild.com
ILLUSTRE,
www.illustre.com
DULUX VALENTINE,
www.duluxvalentine.com
KANN DESIGN,
www.kanndesign.com
ELITIS,
www.elitis.fr
KARTELL,
www.kartell.com
FAÏENCERIE DE GIEN,
www.gien.com
KNOLL,
www.knoll.com
FARROW & BALL,
www.eu.farrow-ball.com
LA CERISE SUR LE GÂTEAU,
www.lacerisesurlegateau.fr
CASA LOPEZ,
www.casalopez.com
FLAMANT,
www.flamant.com
LA MAISON BINEAU,
www.lamaisonbineau.fr
CASAMANCE,
www.casamance.com
FLEUX’,
www.fleux.com
LE BON MARCHÉ,
www.24sevres.com
B&B ITALIA,
www.bebitalia.com
BERBER LODGE,
hôtel berbère proposant 9 lodges,
à Tamesloth, Marrakech,
rens. au +00 212 671 08 36 08 et
sur www.berberlodge.net
BOCONCEPT,
www.boconcept.com
CALLIGARIS,
www.calligaris.com
CAMENGO,
www.camengo.fr
CAMILLE HERMAND,
architecte d’intérieur, rens. sur
camillearchitectures.com
Belle perspective
Tapis “nastagio” en laine et soie,
du Studio Klass, CC-TAPIS, p. 34.
LE MONDE SAUVAGE,
www.lemondesauvage.com
LE PRESSE PAPIER,
www.le-presse-papier.fr
LELIÈVRE,
www.lelievreparis.com
LEMA,
www.lemamobili.com
LIGNE ROSET,
www.ligne-roset.com
LINGE PARTICULIER,
www.lingeparticulier.com
LITTLE GREENE,
www.littlegreene.fr
LORO PIANA,
www.loropiana.com
LSA,
www.lsa-international.com
MADE.COM,
www.made.com
MAISON DADA,
www.maisondada.com
MAISON DRUCKER,
www.drucker.fr
MAISON THEVENON,
www.thevenon1908.com
MANUEL CANOVAS,
www.manuelcanovas.fr
156 ELLEDECORATION.FR janvier-février 2019
Presse
Clin d’œil à la laque chinoise
Bureau en bois peint à la main,
“Coromandel”, de Barnaba fornasetti,
FORNASETTI, p. 32.
ABONNEZ-VOUS Â
EDECORATION
lle
Sylvie Becquet
Expressives
Appliques “The Party”, du
studio néerlandais Kranen/
Gille, en céramique et
aluminium, MOOOI, p. 24.
et retrouvez chaque mois
le meilleur de la DÉCO !
BULLETIN D’ABONNEMENT
A compléter et à retourner avec votre règlement à :
ELLE DECORATION, Service Abonnements
CS 50002 - 59718 Lille Cedex 9
OUI, je m’abonne à ELLE DECORATION
pour 1 an (9 numéros +1 hors-série) :
LD956
France : 36 € (soit 27 % de réduction*).
Autres pays : (hors Suisse, Belgique, USA, Canada)
nous consulter au 01 75 33 70 37.
Mode de règlement choisi :
MAXALTO,
www.bebitalia.com
RESSOURCE,
www.ressource-peintures.com
MERCADIER,
www.mercadier.fr
ROBINDESBOIS.COM,
www.robindesbois.com
MOISSONNIER,
www.moissonnier.com
RUBELLI,
www.rubelli.com
MONA MARKET,
www.monamarket.com
SERAX,
www.serax.com
NOBILIS,
www.nobilis.fr
SERGE ANTON,
photographe,
www.sergeanton.be
et www.mondesir.eu
NORTHERN,
northern.no
OSBORNE & LITTLE,
www.osborneandlittle.com
PAPERMINT,
www.paper-mint.fr
PIERRE FREY,
www.pierrefrey.com
STUDIO KO,
www.studioko.fr
STUDIO WALAC,
www.walac.xyz
STYLE LIBRARY,
www.stylelibrary.com
PIERRE KAVACIUK,
fleuriste, rens. au 01 45 32 46 12.
SVENSSON
chez Edmond Petit,
www.edmond-petit.fr
POLTRONA FRAU,
www.poltronafrau.com
THE CONRAN SHOP,
www.conranshop.fr
PORRO,
www.porro.com
V33,
www.v33.fr
PURE&PAINT,
www.pureandpaint.com
ZUBER,
www.zuber.fr
Chèque bancaire ou postal à l’ordre de ELLE DÉCORATION
N°
Expire fin :
M
M
A
A
Date et signature obligatoires
Mme Nom :
Mlle
Mr
N°/Voie :
Prénom :
Cplt adresse :
Code postal :
Ville :
Je laisse mon adresse email pour recevoir toutes les informations liées à mon abonnement
Email :
Je souhaite être informé(e) des offres commerciales de Elle Décoration.
Je souhaite être informé(e) des offres commerciales des partenaires de Elle Décoration.
N° Tél.
Pour tout renseignement concernant votre abonnement,
appelez-nous au 01 75 33 70 37
TARIFS ABONNEMENTS ÉTRANGER :
• Suisse 9 nos + 1 hors-série : 75 CHF - Bulletin d’abonnement et règlement à renvoyer à : DYNAPRESSE MARKETING SA,
38 avenue Vibert, CH - 1227 Carouge. Tél : 022 308 08 08 - e-mail : abonnements@dynapresse.ch.
• Belgique 9 nos +1 hors-série : 50 € - Bulletin d’abonnement et règlement à renvoyer à PARTNER PRESS - 11 rue Charles Parenté - 1070
Bruxelles - Tél : (02) 556 41 40. Par chèque bancaire ou virement bancaire compte - N°: 210-0980879-67.
• USA 9 nos + 1 hors-série. Nous consulter à : ELLE DECORATION - USACAN Media Corp. 123A Distribution Way Building H-1, Suite 104
Plattsburgh, NY 12901 - Tél : 1 800 363-1310.
• Canada 9 nos + 1 hors-série. Nous consulter à : ELLE DECORATION - c/o Express Mag - 8155, rue Larrey - Anjou (Québec)
H1J 2L5. Tél : (514) 355 33 33 - e-mail : expsmag@expressmag.com.
* Prix de vente en kiosque. ELLE Décoration est édité par HFA. Offre valable 2 mois, réservée aux nouveaux abonnés de France métropolitaine. Après
enregistrement du règlement, réception du 1er numéro sous 4 semaines maximum. L’envoi de votre bulletin vaut prise de connaissance et acceptation des
CGV, accessibles sur www.jemabonne.fr. Abonnement résiliable à tout moment (remboursement des numéros non reçus). En cas de litige, vous pouvez saisir
le médiateur de la consommation (MEDICYS, 73, boulevard de Clichy, 75009 Paris ou formulaire sur www.medicys.fr). Vous disposez d’un droit de rétractation
pendant 14 jours après réception du 1er numéro, sauf offre 100% numérique (cf. formulaire de rétractation à adresser sur www.jemabonne.fr). Voir nos CGV
(www.jemabonne.fr). Retour des numéros déjà reçus à vos frais. Ces données sont destinées à HFA et à ses prestataires techniques afin de gérer votre
abonnement et, si vous y consentez, à ses partenaires commerciaux, à des fins de prospection. Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification,
d’effacement, d’opposition, à la limitation et portabilité de vos données, ainsi qu’au sort de celles-ci après la mort à l’adresse suivante : HFA, 3-9, avenue
André Malraux, 92300 LEVALLOIS PERRET – 01 75 33 70 37 ou par email à abonnementselledecoration@cba.fr. Voir notre charte données personnelles
(www.jemabonne.fr). Hachette FILIPACCHI ASSOCIÉS-RCS Nanterre B324 286 319 -TVA FR 88 324 286 319
Journal de
board
1
Dans le bureau
Papier peint “Marion” façon papier
marbré, collection “L’Hôtel”, 106 € le
rouleau de 10 m en 53 cm de large,
SANDGERG chez Au Fil des Couleurs.
MATÉRIAUX, QUINCAILLERIE,
BONS BASIQUES…
QU’EST-CE QUI FAIT COURIR LES PROS ?
LA RÉDACTION VOUS OUVRE
SON CARNET DE BORD.
PAR EMMANUELLE JAVELLE
2
Lumière rétro
Suspension “Dahl” imaginée en 1956
par le designer norvégien Birger Dahl,
en verre opale et acier finition laiton,
h. 22 x Ø 14,80 cm, 259 €, NORTHERN.
3
Détail architectural
Rosace “Polar II” en plâtre renforcé
par des fibres de chanvre et de résine,
design Camille Arnould-Walachowski,
Ø 30 cm, 320 €, STUDIO WALAC.
4
Pour la chambre
d’amis
Tête de lit “Concorde”,
en rotin, design
Inès Lucas, h. 130 cm,
existe dans différentes
largeurs, à partir de
1 240 € en 140 cm de
large, MAISON DRUCKER.
5 Bande
sauvage
Presse
Galon brodé “Léopard”,
création Bambi Sloan,
existe en 5,60 cm et 8 cm
de large, à partir de
42,60 € le m, HOULÈS.
Adresses p. 156.
158 ELLEDECORATION.FR JANVIER-FÉVRIER 2019
Collection Louis Vuitton Blossom
*Fleur louisvuitton.com
Photographie retouchée
Документ
Категория
Журналы и газеты
Просмотров
3
Размер файла
101 658 Кб
Теги
Elle Decoration
1/--страниц
Пожаловаться на содержимое документа